Page 1

Varennes UNE VILLE QUI A SU CRÉER SES PROPRES OPPORTUNITÉS ÉCONOMIQUES Avec la venue du siège social de Jean Coutu, celle du nouveau centre de distribution de Costco, l’arrivée de près de 90 nouvelles entreprises et la création de plus de 3 000 emplois en huit ans, la Ville de Varennes affiche une vitalité économique remarquable. Instaurant dès 2009 une vision pro-entreprise dans sa municipalité, son maire Martin Damphousse y défend, avec succès, une nouvelle culture municipale, basée sur l’attractivité et l’opportunisme économique.

MARTIN DAMPHOUSSE Maire de Varennes

>

VILLE DE VARENNES

MISER SUR SES ATOUTS POUR GÉNÉRER SA VALEUR Dès 2011, la Ville a su concrétiser cette approche en créant elle-même l’occasion qui lui a permis de lancer la roue du moulin économique. L’achat opportun de 9,2 millions de pieds carrés à Hydro-Québec lui a donné une valeur recherchée : « Il y a une grande demande de terrains dans la région de Montréal », mentionne le maire. Vite revendus, les pieds carrés ont permis de réaliser une belle plus-value d’environ 15 M$, aussitôt réinvestis dans la reconversion des anciens terrains de Pétromont. La nouvelle zone industrialo-portuaire de Contrecœur-Varennes, dont l’expansion va bon train, confirme que Varennes a le vent en poupe. « La demande est plus forte que prévu. On a encore de beaux projets à venir. Plus de 3 000 emplois ont déjà été créés depuis 2009, et l’on pense doubler ce chiffre dans les cinq ans. Nous avons réussi la valorisation de notre ville », s’enthousiasme Martin Damphousse. n

VILLE DE VARENNES

CRÉER SES PROPRES CONDITIONS DE SUCCÈS La première pelletée de terre du nouveau site de Costco en janvier dernier semblait concrétiser la solide attractivité de Varennes auprès des entreprises. Une réussite de plus, qui souligne le cercle vertueux amorcé par l’administration de Martin Damphousse, élue en 2009. « C’est le résultat d’un virage dans le développement économique amorcé il y a huit ans », souligne le maire. Avec son équipe, il a commencé par inculquer un changement de culture municipale et à mettre la ville « en mode développement économique ». Le principe est simple : faciliter la vie des entreprises. « Varennes a mis en place l’art de faire les choses autrement. On travaille mieux, de manière plus efficace », expose M. Damphousse. La Ville n’hésite donc pas à faire les changements réglementaires nécessaires et surtout à réduire les procédures, les taxes et les délais de réponse aux projets déposés par des entreprises qui souhaitent toujours plus de réactivité et de facilité.

JEAN COUTU EST L'UNE DES NOMBREUSES FIRMES ATTIRÉES PAR LES CONDITIONS ÉCONOMIQUES FAVORABLES PROPOSÉES PAR LA VILLE DE VARENNES LE QUÉBEC ÉCONOMIQUE : : ÉDITION 2018

39

Varennes - Le Québec économique 2018  

Une ville qui a su créer ses propres opportunités économiques

Varennes - Le Québec économique 2018  

Une ville qui a su créer ses propres opportunités économiques