Issuu on Google+

isère

N°138

magazine

L

S

MÉRO

A

NU

Eté 2013

P É CI

Découvrez l’Isère

à cheval LE MENSUEL DU CONSEIL GÉNÉRAL DE L ’ ISÈRE www.isere.fr


CONTACT

Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place St André 38024 Grenoble cedex 1 Tél. 04 76 00 33 82 Fax 04 76 54 08 74 www.isere-tourisme.com info@isere-tourisme.com

Retrouvez toute l’information touristique en Isère sur

sommaire Isère Magazine

>>

N° hors série p.

Conseil général de l’Isère Hôtel du Département 7 rue Fantin Latour BP 1096 38022 Grenoble cedex 1 Tél. 04 76 00 38 38

8

LES MÉRENS DE BESSE-EN-OISANS

p.

12

DES PÈLERINS ET UNE CLÉ DES CHAMPS

p.

16

A CHEVAL DANS BELLEDONNE

p.

20

p.

24

CHEVAUCHÉE SAUVAGE

ATTELAGES ADAPTÉS, RANDONNÉES POUR TOUS


ÉDITO

N° 138 p.

28

QUARANTE ANS D'ATTELAGE EN ISÈRE

p.

32

DES ÂNES DE BÂT, DE TRANSPORT, DE TRACTION...

p.

36

EQUITATION WESTERN EN NORD-ISÈRE

p.

40

p.

44

UN CHEVAL, DES CHEVAUX

DES CHEVAUX AU MONT AIGUILLE Hors-série Isère Magazine été 2013 Directeur de publication : Erik Burdet Coproduction Conseil général de l’Isère/ Isère Tourisme Textes : Corine Lacrampe Cartographie : Mogoma, Bruno Fouquet Photos : Alexandre Gelin, Eric Beallet/Oisans tourisme, Eric Robert, Mark Buscail, Pierre Jayet, La clé des Champs, Lou pas de Laz, Altatika, Images et Rêves.com, Crinières aux Vents, Eric Minodier/Comité Régional du Tourisme Equestre, Sylvie Chappaz, Bièvres Valloire Tourisme, Michel Battaglia, Lola Battaglia, Michel Giraud, Corine Lacrampe, Cécile Habasque/Mairie de Pressins, Denis Beaumelle, Jean Luc Rigaux/Parc Naturel Régional de Chartreuse, Sherpane, Equipage/Sillon38, Les Nouvelles Ecuries du Centaure, Vincent Thiebault/Sivom Monteynard, Hippolyte Muller/Collection Musée Dauphinois, Sarah Pillet, Isère tourisme, Pays Roussillonnais/En Marge, Reaghan Major

L’Isère murmure à l’oreille des chevaux

n

L’Isère est un grand département touristique. Et s’il est d’abord connu pour la richesse de son patrimoine et ses centaines de kilomètres de sentiers qui attirent chaque été des milliers de marcheurs, il l’est aussi pour son tourisme équestre. Avec plus de 15 000 licenciés, 1 800 kilomètres de circuits balisés et une filière professionnelle structurée et très active, l’Isère est en effet le 1er département de la région RhôneAlpes pour la pratique de l’équitation et du tourisme équestre. Et Rhône-Alpes est ellemême la première région de France* ! Larges plaines, douces collines, lacs et rivières, hautes cimes… des bords du fleuve Rhône aux sommets mythiques des Ecrins, que vous soyez cavalier confirmé ou novice, tout est fait en Isère pour que vous puissiez voyager à cheval à travers la diversité de nos territoires et de nos paysages. Alors, pour un jour ou pour une semaine, ce supplément d’Isère Magazine vous invite à un beau voyage, le pied à l’étrier, au rythme des sabots, dans nos belles contrées. Christian Pichoud

André Vallini

Vice-président du Conseil général Président de Isère Tourisme

Président du Conseil général de l’Isère

*Après Paris et la région parisienne

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


4

GÎTES ET RELAIS ÉQUESTRES 1. Grand Maison 18. Camping CENTRES ÉQUESTRES 16. Poney Club de Sardieu 1. Le Second Souffle L’Alpe d'Huez & 06 69 79 59 51

Sardieu - & 06 64 17 24 84

www.secondsouffle.fr

17. Atout Trait Sassenage - & 06 23 47 53 47

www.poney-club-de-sardieu.com

2. Ecole d'Attelage

Les Moineaux - Autrans & 06 07 08 23 91

www.poneyclub-lesmoineaux.ffe.com

3. Poney Cheval Nature

Chamrousse - & 06 74 19 49 61 www.poneychevalnature.com

4. Ferme Equesaintre

des 4 Chemins Chichilianne - & 04 76 34 40 11 www.lesquatrechemins.com

5. La Clé des Champs

Cholonge - & 04 76 83 90 76 www.lacledes-champs.fr

6. Association Sherpane Entremont le Vieux & 04 79 65 83 73

atout.trait.perso.cegetel.net

18. La Chevauchée Sassenage - & 04 76 26 47 26 www.fermes-equestres-vercors.com

19. Les attelages

Auberives en Royans & 04 76 38 90 64 www.grandmaison.eu

2. Refuge de Gève

Autrans - & 04 76 95 33 89 www.refugedegeve.com

3. Le Belvédère du Lac

Bilieu - & 06 80 44 09 30

www.grand-gites-isere.com

4. Ferme Equestre

des 4 Chemins Chichilianne - & 04 76 34 40 11 www.lesquatrechemins.com

5. Gîte Le Mas

de la Bièvre Saint Hilaire de la Côte & 04 74 54 70 42

Cholonge - & 04 76 83 90 50

www.caleche-isere.com

Corbelin - & 04 74 88 96 70

20. Ferme du Mont

6. La Bardelière

www.la-bardeliere.com

7. Les Ecuries de Cornillon

Le Champ Long La Salle en Beaumont & 04 76 30 41 81

www.camping-champlong.com

19. Auberge des Allières Lans en Vercors - & 04 76 94 32 32 www.aubergedesallieres.com

20. Ferme Noémie

Le Bourg d'Oisans - &04 76 11 06 14 www.fermenoemie.com

21. Gîte du Bouthéon

Auberge la Libellule Le Bourg d'Oisans - &04 76 79 15 57 www.aubergelalibellule.com

22. Les Balcons du Lac Le Pin - & 04 76 06 68 82 balcons38.e-monsite.com

23. Le Jardin

Les Avenières - & 04 74 33 96 37 ninihenri.languin.free.fr

Inaccessible Saint Martin de Clelles & 04 76 34 46 66

Cornillon en Trièves & 04 76 34 32 21

24. Le Clos des Collières

www.fermedumontinaccessible.eu

ecuries-de-cornillon.trieves-tourisme.fr

www.leclosdescollieres.fr

21. Poney Club des Rapeaux

8. Camping du Lac

Marcollin - & 04 74 56 74 38

25. Gîte Equestre

www.sherpane.com

Saint Martin d'Uriage & 06 74 19 49 61

7. Crinières Aux Vents

www.poneychevalnature.com

www.campingdusautet.fr

22. La Cavalcade

9. Maison Rioufol

26. Relais de la Forêt

www.maisonrioufol.fr

www.relais-foret-drome.com

10. La Ferraz

27. Les cabanes de Penol

La Ferrière - & 06 22 31 28 66 www.crinieresauxvents.fr

8. Evasion Montagnarde Le Bourg d'Oisans & 06 87 10 78 41

9. Cheval 2 Alpes

Les 2 Alpes - & 06 80 26 49 14

10. La Chevauchée Triévoise

Mens - & 06 73 80 54 19

www.chevauchee-trievoise.fr

11. Le Manège Enchanté

Montagnieu - & 04 74 97 61 61 www.lemanegeenchante.fr

12. Ferme Equestre Les Chevaliers Penol - & 04 74 20 43 72 www.ferme-equestre-leschevaliers.fr

13. Les Nouvelles Ecuries

du Centaure Réaumont - & 04 76 35 44 70 www.ecuriesducentaure.com

14. Asclepios

Réaumont - & 06 20 81 33 69 www.asclepios38.fr

15. Espace Equestre

du Trièves Roissard - & 04 76 34 12 04 www.esp-equestre-trieves.com

I s è r e

M a g a z i n e

Saint-Vérand & 04 76 38 13 13

www.lacavalcade.com

23. Lou Pa de l'Aze Valbonnais & 06 09 27 05 76

www.loupadelaze.com

24. Centre Equestre

de Vienne Le Couzon Vienne & 04 74 53 15 30 www.lecouzon.fr

du Sautet Corps - & 04 76 30 00 97

Creys-Mépieu - & 04 74 33 97 07

La Chapelle de Surieu & 04 74 79 43 10 www.laferraz.com

11. Au vieux Four à Pain La Chapelle du Bard & 04 76 45 09 90

www.auvieuxfourapain.com

12. Gîte du Bois Baron

de Mialaure Mens - & 06 37 45 73 25 www.trieves-equestre.com

Montmiral - & 04 75 02 58 03

Penol - & 04 74 20 43 72

www.ferme-equestre-leschevaliers.fr

28. Entre Ciel et Pierres Presles - & 04 76 36 09 45 gite.entrecieletpierres.com

29. Espace Equestre

du Trièves Roissard - & 04 76 34 12 04 www.esp-equestre-trieves.com

25. Haras des Sources

La Chapelle du Bard & 06 79 04 64 29

www.haras-dessources.com

13. La Martinette

26. La Renardière

La Ferrière - & 04 76 45 08 17

www.ladupre.fr

www.lamartinette.com

31. Domaine des Genevreys

Vif - & 04 76 73 09 95

Villard de Lans & 04 76 95 13 1

14. Auberge Nemoz

www.fermes-equestres-vercors.com

La Ferrière - & 04 76 45 03 10

27. Le Haras du Vercors

www.auberge-nemoz.com

Villard de Lans & 04 76 43 09 5

15. Le Chant des Pins

www.cheval-vercors.com

lechantdespins.com

28. Centre Equestre du Moulin Villeneuve de Marc & 04 74 58 62 01

16. La Pierre Percée La Motte d'Aveillans & 04 76 30 69 73

ce.moulin.free.fr

-

é t é

2 0 1 3

La Morte - & 04 76 78 39 31

www.giteisere.fr

17. Sanctuaire Notre Dame

30. La Dupré

Roybon - & 04 76 36 28 99

Saint Arey - & 04 76 81 26 27

www.domainedesgenevreys.com

32. Le Coiro

Siévoz-le-Haut - & 06 31 15 36 09

33. L'Ecrin du Beaumont St Laurent en Beaumont & 04 76 30 70 87 www.lecrindubeaumont.fr

34. La Ferme de Loutas Saint Martin d'Uriage & 04 76 89 54 23

de La Salette La Salette Fallavaux & 04 76 30 32 90

35. La Ferme Rony

www.lasalette.cef.fr

www.fermerony.fr

Saint Nizier du Moucherotte & 04 76 53 42 75


ON ORMATIIO TOUTE L’’IINF ÈRE SUR S I IS N E E U Q I IQ IST TOURIS PAYS DES COULEURS RS

9 L’ISÈRE

41 41

42 42

23 2 3 6

11 11 5 45 46 4 64 28 28

24 24

22 22 3

12 12 2 27 7

11 11 12 12 6

19 19

10 10 16 16

14 13 14 13

13 7 13 14 14

36 36 24 24 30 30 18 18 CHAMBARRAN

2 2

22 22

17 17 3 5 35

26 26

1

19 19

28 28

25 25

20 20

43 4 3 44 4 4 6 26 2 27 27

8 5 5

15 15 31 31 33 33 37 29 37 29 18 18 20 20 25 25 7 4 4 TRIÈVES 10 10 38 38

37. Camping d'Herbelon Treffort & 04 76 34 05 47

www.camping-dherbelon.com

38. Le Chris-Cath

Tréminis & 04 76 34 71 96

39. Lou Pa de l'Aze Valbonnais - & 06 09 27 05 76

43. Gîte du Goutarou

www.loupadelaze.com

44. L'Etable Gourmande

40. Le Haras du Don

Villard de Lans - & 04 76 95 95 19 Villard de Lans - & 04 76 95 58 93

Valbonnais - & 06 73 53 18 42

www.etablegourmande.com

www.harasdudon.com

45. Château de Bonnevaux

41. La Lizandine

Vezeronce-Curtin - 04 74 96 31 09 au-coeur-de-la-lizandine.diblogotus.com

42. Pony Express

Vignieu - & 04 74 18 57 74

9

MATHEYSINE BEAUMONT

32 32

www.parcdechambaran.fr

21 21

15 1 5

16 16

36. Parc Naturel de Chambaran Saint-Pierre-de-Bressieux & 04 74 20 14 93

1

3

3 4 34 21 21

Villeneuve de Marc & 04 74 59 38 89

www.chateau-bonnevaux.com

46. Le Moulin

Villeneuve de Marc &04 74 58 62 01

23 23 40 0 39 39 4 VALBONNAIS

17 1 7 8

Plus d'infos Isère Cheval Vert Maison du Tourisme 14 rue de la République 38000 Grenoble Tél. 04 76 42 85 88 contact@isere-cheval-vert.com

www.isere-cheval-vert.com

ce.moulin.free.fr

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


6

cheval

A la rencontre du Cheval

Un cheval de selle pèse en moyenne 500kg. Un cheval de trait peut atteindre 1,5 tonne. Il vit en moyenne 25 ans, se nourrit d'herbe, de foin, de céréales et boit environ 30 litres d'eau par jour.

G

l

o

Entre l'homme et le cheval, c'est une histoire millénaire. La plus noble conquête de l'homme (Buffon) a commencé 3 500 ans avant notre ère avec les labours, puis l'attelage et finalement l'équitation.

s

s

a

i

r e

Aides

Bât

Outils de communication entre cheval et cavalier : jambes, mains (avec les rênes), poids du corps, voix...

Equipement permettant le port de lourdes charges par un cheval, un mulet ou un âne.

Allure Façon de se déplacer pour un cheval. Trois allures naturelles : pas, trot, galop. Certains marchent l'amble ou le tölt.

Carrière Lieu en plein air au sol souple et clôturé où pratiquer l'équitation en cours collectifs ou individuels.

Cavalier Devenir cavalier est à la portée de tous. Une heure de pratique par semaine suffit à se former. Plus si affinité. Et rapidement c'est la passion ! Pour tout savoir sur l'équitation : www.isere-cheval-vert.com

Chuchoteur Amble Marche à deux temps, les deux membres d'un même côté à la fois. Idéal en amazone. Peut-être pénalisé en dressage.

Assiette Sens initial du terme avant la vaisselle : la position. C'est le bon équilibre du cavalier.

Dresseur qui utilise des méthodes douces et s'inspire de l'étude du comportement équin au naturel.

Débourrage L'éducation de l'équidé : tourner avec une longe, accepter une selle, un filet, un cavalier.

Dressage Discipline équestre qui consiste à faire effectuer à sa monture des figures imposées.

Chuchoteur La complicité homme/cheval gagne toujours plus en finesse. De simple compagnon de travail, le cheval est devenu un véritable artiste. L'homme chuchote à son oreille et il effectue des voltes et des voltiges, des croupades et des cabrioles. D'un claquement de doigts, certains font s'envoler un cheval.

Equidé Famille de mammifères regroupant : chevaux, poneys, ânes, mules (hybrides ne pouvant se reproduire) et zèbres.


7 Encolure

Selle

Le cou des équidés. Le cavalier flatte (caresse) l'encolure du cheval. Hippisme : gagner d'une encolure.

Inventée en Chine 100 ans avant JC, la selle, en cuir, apporte du confort au cavalier. Sans selle, on monte à cru.

Filet

INTERVIEW DE PIERRE COLIN-MADAN Président d'Isère Cheval Vert, association engagée depuis 1987 dans la promotion du tourisme équestre

Ensemble de lanières reliées au mors dans la bouche du cheval et tenu par le cavalier à l'aide des rênes.

Garrot Renflement à la base de l'encolure indiquant le point le plus haut d'un équidé. Le tapis de selle ménage le garrot.

Paddock

Longe Le travail tenu à la longe, corde reliée au licol fixé sur la tête du cheval, est la base de l'éducation du cheval.

Enclos où le cheval peut s'ébattre en liberté. Du bonheur pour les chevaux qui vivent en box.

Pansage C'est toiletter le cheval : le brosser, démêler sa crinière, curer ses sabots. Moment essentiel dans la relation.

Manège Espace couvert et clôturé avec un sol souple où l'on pratique l'équitation en cours collectifs ou individuels.

Mors Pièce de harnachement, souvent métallique, insérée dans la bouche du cheval qui permet de le diriger.

Races Il y a 24 races de chevaux, 10 de chevaux de trait, 11 de poneys et 7 d’ânes, reconnues par les Haras nationaux.

Robe C'est la couleur des poils et des crins d'un cheval. Alezan, bai, isabelle, souris, café-au-lait, pie...

Stud-book Livre généalogique des chevaux reconnus comme reproducteurs selon les critères de leur race. Chevaux avec papier.

Voiture Terme générique utilisé pour les attelages à chevaux : char, fiacre, calèche, patache, chariot, charrette...

Rênes Lanières reliées au mors. Tenues par le cavalier ou le meneur, en attelage ou traction, elles indiquent la direction.

L'Isère se prête-t-elle à une découverte à cheval ? Nous avons 1 800 km de sentiers équestres balisés, c'est-à-dire accessibles à cheval et pour certains en attelage. La région Rhône-Alpes est la première région de France quant à la pratique de l’équitation et en Rhône-Alpes, l'Isère est le premier département pour le tourisme équestre ! Notre territoire possède une grande variété de paysages et de terrains. On peut randonner entre les champs cultivés, près de lacs (Laffrey, Paladru…), en forêt (Chambaran…) ou en altitude (Vercors, Oisans, Belledonne). L’offre est diversifiée : on peut randonner seul, en groupe, en famille et choisir différentes formules avec hébergement en gîte, en bivouac, à cheval, à poney, en attelage, avec des ânes... Ainsi dans le pays de Bièvre-Valloire, par exemple, on pratique la randonnée à cheval aussi bien que l’attelage. L'équitation s'est-elle popularisée ? Longtemps ce loisir fut réservé à une classe aisée. Ce n'est plus le cas. Pour faire découvrir aux novices le cheval et aux cavaliers de nouvelles pratiques équestres, une vingtaine de centres équestres offrent, jusqu'au 15 septembre, des séances d’équitation, d’une heure à une journée. Et ceci pour tous : les enfants, les adolescents, les familles, les personnes du 3e âge ou en situation de handicap. Isère Cheval Vert centralise les inscriptions, dans la mesure des places disponibles bien sûr ! L'occasion de se rendre compte que les pratiques équestres sont devenues accessibles. Quels sont les bénéfices d'une pratique équestre ? Prenons la randonnée, c'est une activité sereine et contemplative. Le cheval nous oblige à revenir à un rythme lent et naturel. On est à bonne hauteur pour observer la faune et la flore. C’est aussi l’occasion d'une communion avec le cheval et d'une sensation de liberté unique… Il y a aussi le plaisir de l'apprentissage, de la connivence avec sa monture, chacun apprenant à l'autre. Et ensuite, réussir son parcours d'obstacles, de dressage ou de TREC (Techniques de randonnée équestre de compétition) apporte une satisfaction profonde. Etablir une relation de confiance et de complicité avec ces compagnons qui peuvent effrayer au premier abord, c'est aussi une petite victoire sur soi. En fait, avec les chevaux, c'est que du bonheur !


8 OISANS

Les Mérens

de Besse-en-Oisa

Un troupeau de juments avec leurs poulains, en liberté dans l'alpage de Bonnefin, galopant dans la rosée du matin. Une bouffée de bonheur ! Ce sont les Mérens de Laurent Hustache qui nous emmènent aussi sur le plateau d'Emparis.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


9

ans

‘‘

C

omme ses ancêtres, Laurent Hustache est un enfant de Besse-en-Oisans. Son père était né, un mois de juillet, dans le hameau d'altitude de Bonnefin (1 750 m), car les familles s'y installaient à la fonte des neiges pour faire pâturer les vaches. Désormais, seules deux ou trois maisons ouvrent en été, la majorité sont ruinées, mais la chapelle est encore debout, tout comme l'oratoire à Saint François-Xavier. Dans la quiétude de la haute montagne, Bonnefin voit passer les randonneurs et les troupeaux. En hiver, seul Gérard, le solitaire, reste à Bonnefin, sans autre moyen de transport que ses skis de randonnée. Nous sommes ici aux confins de l'Isère, de la Savoie et des Hautes-Alpes, dans la vallée sauvage du Ferrand, l'une des six de l'Oisans, qui mène au paradis... .

Les lacs du plateau d'Emparis, face à la Meije, constituent un abreuvoir naturel pour ces chevaux de Mérens qui nous emmènent au cœur de l'Oisans.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

TSUNAMY DE BESSE ET SA LIGNÉE S'il a troqué le feutre des anciens contre un chapeau de cuir façon cow-boy, Laurent Hustache reste un paysan montagnard traditionnel donc pluri-actif. Eleveur de vaches limousines pour la viande, il est saisonnier, en hiver, à la station des Deux-Alpes. Mais


10

OISANS

Au milieu des alpages, au rythme du pas des chevaux, la grande paix de la nature nous gagne.

s

son vrai métier et sa passion ce sont les chevaux Mérens dont il fait l'élevage depuis 1990. Il les vend vers trois ans, fin prêts pour la randonnée alpine ou l'attelage, deux spé-

veur le plus important est implanté à Monestier-du-Percy en Trièves avec 80 têtes, le second étant Laurent Hustache avec une soixantaine de chevaux. On peut aussi citer l'élevage de Saint-Agnès (Grésivaudan) et celui de Le cheval de Mérens, l’une des Villard-de-Lans, sans oublier quelques particuplus anciennes races françaises, liers comme les Gouzon à Arandon (nord-Isère), se caractérise par un d'attelage avec cœur généreux, un sang froid meneurs une dizaine de chevaux. Laurent Hustache est paret un moral d’acier ticulièrement fier de Tsucialités où ces petits chevaux namy, son étalon, inscrit au nom de robustes et montagnards se distin- Tsunamy de Besse. Cet étalon qui fut guent. Président de l'Association l'un des premiers rhônalpin agréé d'éleveurs et utilisateurs de Mérens auprès du jury ariégeois de reconde la région Rhône-Alpes, Laurent naissance de la race, transmet sa Hustache milite pour promouvoir particule à une descendance qui cette race menacée. Si le plus gros s'exporte au-delà des frontières isédu cheptel demeure en Midi-Pyré- roises. nées, sa terre d'origine, la région Le cheval de Mérens, l'une des plus Rhône-Alpes est la seconde de anciennes races françaises, se caracFrance avec 250 chevaux et la nais- térise par un cœur généreux, un sance d'une cinquantaine de pou- sang froid et un moral d'acier. Chelains chaque année. En Isère, l'éle- val de montagne utilisé auparavant

pour les travaux agricoles et forestiers, c'est un compagnon apprécié des enfants pour sa douceur et sa gentillesse. Réputé pour sa polyvalence, le Mérens est adapté à la voltige comme aux épreuves du TREC (Technique de randonnée équestre de compétition). Egalement recherché pour sa rusticité, il passe l'hiver dehors sans souffrir, et nécessite rarement l'intervention d'un vétérinaire. En outre, lorsqu'il est mis, il est mis. C'est-à-dire que même si on ne le monte pas ou ne l'atèle durant des mois, nul besoin d'une reprise en main : ce qu'il a . acquis ne s'envole pas !

EVASION MONTAGNARDE... La ferme équestre de Laurent Hustache est implantée à l'orée de Bourg-d'Oisans et de la Romanche, à l'enseigne d'Evasion montagnarde. D'ici ou de Besse-en-Oisans, vous partez pour des randonnées équestres d'une heure, une demijournée, une journée, deux jours et même six jours lors de belles itiné-

A Bourg d'Oisans, Laurent Hustache et l'un de ses Mérens.

Après l'effort de la montée sur le plateau, le réconfort d'un lac aux eaux fraîches.

rances vers le mythique plateau d'Emparis, passant les cols, traversant les frontières des Hautes-Alpes et de la Savoie. Cette année, le beau temps s'est vraiment fait attendre. Les névés étaient encore nombreux, lorsque les poulinières et leurs petits ont rejoint l'alpage de Bonnefin. Cela fait trois jours et le troupeau est encore tout enivré de liberté. Les chevaux ont gardé leur poil d'hiver, bourru et un peu roussi. Bientôt, ils retrouveront une belle robe noire et lisse. Laurent Hustache dispose d'une centaine d'hectares d'alpage pour une soixantaine de Limousines et une quarantaine de Mérens. Mais dans cette vallée, les plus nombreux sont les moutons : plus de 10 000 têtes pour un demi-millier de bovins et quelques centaines de chevaux. Avant de gagner les hauteurs inhabitées, les cavaliers traversent les villages et les hameaux. Au cœur des montagnes, les 450 habitants de la vallée du Ferrand ont gardé des habitudes d’autarcie. Quelques poules pour les œufs, un potager,

Le plaisir de se rouler dans l'herbe douce de l'alpage...


11 SUR LA

R OUTE...

VISITE D’UN ÉLEVAGE AUBERGE LA LIBELLULE DE BISONS

Randonner dans le Haut-Oisans

C’ À BOURG-D’OISANS

À BOURG-D’OISANS

Chez Chantal et René Girard, passionnés de chevaux, vous pourrez déguster toutes sortes de plats à base de bisons, du magret de canard, de la truite aux amandes, des légumes du jardin... et des desserts faits maison. Leur gîte accueille les cavaliers et leurs montures pour la nuit. Les enfants de 4 à 10 ans peuvent s’initier à l’équitation sur les poneys shetland et partir en balade dans la propriété. & 04 76 79 15 57 www.aubergelalibellule.com

Créé par Didier Girard en 2004, cet élevage de bisons d’Amérique a de quoi surprendre en plein cœur de l’Oisans. Les bisons élevés en extérieur toute l’année se nourrissent d’herbe et de foin. Didier Girard élève également des moutons mérinos, et fidèle à la tradition de l’Oisans, il pratique la transhumance à pied. Visite sur rendez-vous. & 06 74 91 23 18 www.route-savoir-faire-oisans.fr

un verger pour engranger des pommes, deux ou trois ruches pour le miel, des framboises pour les confitures... Les randonneurs peuvent faire quelques emplettes en chemin, du miel à Clavans, du pain à Besse, du fromage à l'alpage. Aujourd'hui les hommes de Besseen-Oisans ont coupé de jeunes bouleaux sauvages pour un mariage. Les arbres fixés devant la maison des mariés et devant l'église, les femmes les décorent de fleurs en papier. La noce sera

est le terrain d'aventure des amoureux des cimes, en ski, à pied, en VTT ou... à cheval. Une quarantaine de kilomètres balisés et reconnus par Isère Cheval Vert sont accessibles aux cavaliers, à la belle saison bien entendu. Le Haut-Oisans nous propulse dans une autre dimension. Mais attention, ici la randonnée équestre est technique, du moins lorsque l'on quitte la vallée de la Romanche relativement plate pour rejoindre les sommets. À 2 300 m d’altitude, le plateau d’Emparis aux douces courbes coiffe la vallée du Ferrand, partagé entre Isère et Haute-Alpes. Il se mérite : 700 mètres de dénivelé depuis Besse... Cet alpage sauvage de 2 900 hectares invite à jouir de la haute montagne. Un troupeau de brebis sur la crête, quelques randonneurs sur le sentier et deux lacs glaciaires, le lac Lérié et le lac Noir, où se reflète une couronne de sommets mythiques dont la Meije et le Râteau. De l’autre côté de la

Besse-en-Oisans. vallée, offrant d’autres paysages et panoramas superbes, les Grandes Rousses et le col de Sarenne surplombent Clavans-en-HautOisans. On peut randonner en itinérance de l'une à l'autre des vallées avec Evasion Montagnarde, depuis le Bourg-d'Oisans ou Besse-enOisans, ou partir avec Mikaël et Jessica (Second Souffle), depuis l'Alpe d'Huez. Les chevaux font escale au camping de la Cascade, à Venosc (vallée du Vénéon) ou au Bourgd'Oisans (Ferme Noémie, Gîte du Bouthéon). En altitude, c'est en refuge que vous dormez ou sous la tente pour un bivouac. n

Une quarantaine de kilomètres balisés accessibles aux cavaliers

belle ! Parfois, c'est même dans une voiture tirée par des Mérens que les fiancés traversent le village. n arde, Evasion Montagn née on nd élevage et ra Essoulieux, les e, ch sta Hu t Lauren ns sa Oi d’ 38520 Bourg06 87 10 78 41 ts des autres Pour les contac oposant des pr centres équestres es équestres gît s de et es randonné le site : ir vo ur cte se le r su vert.com alev -ch re www.ise

La connivence s'établit au fil des jours et des soirées.

Une petite foulée de mise en jambe avant de partir en altitude.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


12

MATHEYSINE /VALBONNAIS /BEAUMONT

Des pèlerins

et une clé des cham L'alpage du Connest au relief doux où l'on croise des vaches, des VTT et des randonneurs pédestres.

En randonnée de plusieurs jours, surtout en montagne, où l'on ne croise pas de commerce, on se partage matériel, nourriture, popote...

En fin de journée, une baignade-récompense dans le lac de Laffrey.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


13

mps Se baigner avec son cheval dans le lac de Laffrey, rejoindre les Cavalcades pèlerines à La Salette, s'initier au spectacle équestre... Un peu cow-boy, un peu circassien, le cavalier en Sud Isère voit large. Laure Mathis lors d'une chorégraphie avec l'un de ses poneys complices.

‘‘

D

en procession dans les alpages, en souvenir de ce jour de septembre 1846, où la Vierge Marie serait apparue à Mélanie et Maximim, deux jeunes bergers qui faisaient paître ici quelques vaches. Début septembre, ce sera la bénédiction des motards et de leurs motos...

EN PISTE En Matheysine, en surplomb du lac de Laffrey, une route campagnarde mène au village de Cholonge, 300 habitants. Ambiance rurale, chevaux au pré, montagnes tout autour. Ici se niche La Clé des Champs, un centre équestre dédié à une équitation de nature et de loisir, au plus près des chevaux et de l'environnement. Les stages et les cours d'équitation se déroulent toute l'année. En prime, baignade avec les chevaux, en été, balade dans la neige, en hiver. Dès les beaux jours, ce sont des promenades sur

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

ernier week-end de juin. Les cavaliers et les attelages convergent vers le sanctuaire de Notre Dame de La Salette, deuxième site de pèlerinage de France. Ils viennent de Matheysine, du Valbonnais, du Trièves, des Hautes-Alpes et de la Drôme pour les Cavalcades Pèlerines organisées par Isère Cheval Vert. Sur le parvis de ce sanctuaire perché à 1 800 m, en pleine montagne, c'est l'émotion lors de la messe en plein air avec bénédiction des chevaux, des cavaliers et des meneurs. Un moment de partage, de ressourcement, de prise de conscience de la richesse des relations avec les chevaux et de l'épanouissement qui en découle. Ce weekend cavalier, spirituel, montagnard et récurrent offre une belle occasion de randonner comme


14

MATHEYSINE /VALBONNAIS /BEAUMONT

s

le plateau matheysin et de grandes randonnées itinérantes en montagne. Ici officient Cécile et Bruno Mathis, les propriétaires, cavaliers 100 % nature, amoureux des chevaux et de tous les animaux, qui évoquent tout à fait la série “La petite maison dans la prairie”... Leur fille Laure est de la même veine. A 19 ans, bac pro Production animale en poche, forte de plusieurs stages auprès de Gaby Dew et Sacha Houcke, deux grands profession-

Une voltige entre cirque et western pour Laure Mathis, ici à l'entraînement.

Les élèves de la Clé des Champs bénéficient de différentes approches du monde équestre

nels du spectacle équestre, elle est engagée dans la création artistique. Aujourd'hui, elle évolue avec Jumper, Baïka, Jakarta, Nelson et les autres... Une ménagerie de sympathiques poneys et chevaux, sans oublier un chien et une chèvre. Ses spectacles sont tout en finesse, élégance et poésie. C'est réjouissant de la voir emprunter une diagonale côte à côté avec son cheval, tous deux effectuant les mêmes croisés, au rythme de la musique. Impressionnant de voir cette jeune écuyère debout sur deux chevaux au galop ou face à son cheval cabré. Levade,

ruade et une magnifique cabriole pour finir... Laure s'est produite avec ses compagnons à Avignon, au festival international du spectacle équestre. Les élèves de la Clé des champs bénéficient ainsi de différentes approches du monde équestre, classiques avec passage de galop, plus originales avec initiation au cirque, sans oublier les parcours d’orientation, les parcours en terrains variés et la maîtrise des

allures allant du pas le plus rapide au . galop le plus lent...

UNE SEMAINE POUR S'APPRIVOISER Mais l'expérience la plus marquante est certainement de randonner avec Bruno Mathis... Une aventure, quelques épreuves et des bonheurs qui rapprochent les troupes ! Lorsque la nuit tombe dans une paix parfaite, autour du feu de camp, à

l'orée des tipis, on oublie la fatigue de la journée... Avec sa tresse d'indien et son chapeau de cow-boy, Bruno est un guide très sympathique : “Nos randonnées se font sans voiture suiveuse, ni GPS. Je demande même de couper les portables durant le trajet à cheval. Nous avançons avec cartes IGN et boussole. Le cheval de bât porte les piquets du parc pour les chevaux, la popote, le réchaud, la maréchalerie,

Depuis le Grand Serre, la vue sur les lacs de Laffrey et le grand calme de la nature, le cavalier apprécie le panorama, le cheval apprécie l'herbe fraîche. I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


15

la pharmacie, quelques licols, filets et sangles de rechange et la bâche en cas de pluie.” Bruno qui change d'itinéraire tous les ans, organise les étapes en se renseignant auprès des cavaliers et des centres équestres locaux : “Sur le terrain, j'aime bien avoir l'avis des bergers

question de manger des conserves chaque jour ! Les chevaux apprécient aussi de s'abreuver au lavoir du village. Une semaine dans la proximité des chevaux jour et nuit, c'est du bonheur et le groupe, généralement 5 cavaliers (10 au maximum), gagne chaque jour en connivence. Cheminant, vous perdrez la notion du temps et Vous perdrez la notion l'époque... Vous revenez à du temps et de l’époque... de l'essentiel, une bonne fatigue, Vous revenez à l’essentiel, un bon repas, des rires francs et des moments de partage. une bonne fatigue, Les cavaliers saluent les ranun bon repas et des donneurs à pied et prennent le temps d'un petit échange, moments de partage le cheval et la montagne comme médiateurs. Et quelle sur un passage difficile, ils connais- récompense, cette baignade dans sent les animaux et sont toujours le lac de Laffrey avant le retour sur de bons conseils.” Ses randonnées Cholonge. Magique ! n alternent les nuits en refuge avec un vrai lit et la possibilité de prendre ps une douche, et les nuits sous la La Clé des Cham ge on ol Ch tente en pleine nature. Tous les 38220 06 71 31 94 88 deux jours, une épicerie est acces04 76 83 90 76 hamps.fr sible pour faire provision de www.lacledes-c quelques ingrédients frais. Pas

Dans les pas des ânes Le portage avec des ânes est précieux vers les alpages, les champs cultivés et les refuges d'altitude.

R OUTE... L’ECRIN DU BEAUMONT LE MUSÉE SOUTERRAIN L’AUBERGE GOURMANDE LA MINE IMAGE

SUR LA

À SAINT-LAURENT-EN-BEAUMONT

À LA MOTTE-D’AVEILLANS

Dans leur demeure paysanne construite entre les XVIe et XVIIIe siècles, Nadège et Hugues Chauvin vous proposent des spécialités du Dauphiné inspirées de recettes traditionnelles et paysannes, à base de produits fermiers locaux et de produits bio. Deux chambres labellisées Gîtes de France accueillent les cavaliers pour la nuit et un abri devant la maison est à disposition des montures. & 04 76 30 70 87 www.lecrindubeaumont.fr

Découvrez dans une authentique mine d'anthracite le travail, les techniques, les outils ainsi que le mode de vie des mineurs. Dans des galeries, des scènes présentent le travail des enfants au XIXe siècle, la traction animale, le boisage, le front de taille, l'éboulement, le cassecroûte. La salle d'exposition du musée reconstitue la lampisterie, la "salle des pendus", les métiers du jour, l'univers social de la mine. & 04 76 30 68 74 www.mine-image.com

Randonner avec des ânes est particulièrement indiqué en famille avec de jeunes enfants.

L

e Valbonnais et l'association Lou Pa de l'Aze vous invitent à faire connaissance avec les ânes et randonner en leur compagnie, avec ou sans guide. Un beau moment à passer en famille. Quelques rudiments sur le comportement asinien, la façon de charger un âne de bât, d'en prendre soin et de le mener, avant de partir pour une demi-journée, jusqu'au Sénépy, le plus grand alpage de France, où transhument, face aux Ecrins, plus d'un millier de vaches et de génisses. Mais l'aventure prend une autre dimension en cheminant plusieurs jours aux côtés des ânes, d'alpages en cols, à travers le Valbonnais, le Beaumont et la Matheysine. Allégé de son sac à dos et parfois d'un enfant fatigué, à mi-chemin entre le colporteur et le cow-boy, le randonneur est tout à sa marche et à la découverte du paysage.

Les itinérances, de 7 à 14 km par jour, de 100 m à 800 m de dénivelé selon le parcours, relient une yourte mongole, un tipi, une roulotte de bois, la cabane du berger, une ferme, un refuge ou un camp de trappeur. En chemin, restez à l'affût... des oreilles d'âne. Des plantes sauvages comestibles également nommées tétragone ou chénopode Bon-Henri. De la taille des oreilles d'âne, on les utilise comme des épinards, en gratin à la béchamel ou pour farcir de grosses ravioles. Au retour, le plus difficile sera de quitter vos compagnons de bât, des animaux à forte personnalité peut-être, mais très attachants. Mais, c'est sûr, vous reviendrez ! Lou Pa de l'Aze, Les Nicolleaux, 38740 Valbonnais, 06 09 27 05 76. www.loupadelaze.com n

Les itinérances, de 7 à 14 km par jour, relient une yourte, un tipi, une roulotte de bois, une ferme...

Lorsque le randonneur en herbe est fatigué, l'âne est le sauveur ! I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


16 BELLEDONNE

A cheval

dans Belledonne

Vue de Grenoble, Belledonne invite plutôt à dévaler les pentes enneigées. On ne s'imagine guère crapahutant à cheval dans ce massif qui semble trop escarpé pour les sabots des montures. Et pourtant...

iguille : Le Mont A u loin. a un repère

‘‘

D I s è r e

epuis Allevard, on quitte la vallée du Grésivaudan pour remonter le vallon boisé et humide du Haut-Breda en Bel-

M a g a z i n e

-

ledonne. Un val sauvage où se cachent deux villages, Pinsot et La Ferrière, à peine 400 habitants mais 12 000 hectares d'alpages, de sousbois et de roches. Etagés entre 800 m d'altitude et près de 3 000 m au sommet du Rocher Blanc, ce ter-

é t é

2 0 1 3

ritoire montagnard offre aux cavaliers des sentiers forestiers, de longues traversées dans la pente et des chemins de crête. Bien entendu, ce n'est pas à cheval que l'on effectuera l'ascension finale du Rocher Blanc, mais on pourra tout de

même s'approcher du ciel et des étoiles !

LE SABOT MONTAGNARD Sur les contreforts du massif de Belledonne, la saison de randonnée équestre s'étend, selon les condi-


17

En redescendant des sommets, les villages du balcon de Belledonne semblent déjà très civilisés...

c'est le temps des traversées de plusieurs jours jusqu'en Savoie, à la fraîche. Alors que les jours raccourcissent et que les versants boisés offrent leur embrasement, on profite encore de belles balades automnales. Dominant la vallée du

Grésivaudan, la Chartreuse en toile de fond, vous pouvez tracer vos itinéraires sur 160 km balisés et reconnus par des cavaliers, pour des randonnées de quatre à six jours en profitant des cinq relais équestres de ce territoire, à la

I s è r e

Ferrière, mais aussi La-Chapelledu-Bard et Saint-Martin-d'Uriage. Sophie Torterotot vient d'installer son centre équestre Crinières aux Vents, à l'orée de La Ferrière. C'est une cavalière des cimes : 10 ans d'équitation en montagne et

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

tions météorologiques, d'avril à octobre, avec des ambiances variées. En début de saison, les cavaliers mettent leurs chevaux en jambe en appréciant le renouveau de la nature. Puis, lorsque la canicule estivale sévit dans la vallée,


18

BELLEDONNE Avant le départ, les chevaux sont attachés au rond de bois pour le pansage, le harnachement et les dernières vérifications. Les cavaliers équilibrent les charges dans les sacoches de leur selle de randonnée. Outre le paquetage de chacun, il faut porter la popote, les tentes, les trousses de secours pour les hommes et les animaux, du matériel de ferrage, des grains pour les chevaux... Mais heureusement Lorsque les cavaliers font la pas d'eau ! Belledonne abonde en sieste au hameau sauvage du sources et eaux vives. Le soleil est Gleyzin, les chevaux se régalent. encore bas lorsque la caravane s'ébroue, une cavalière confirmée en tête. Sophie ferme la marche, aux côtés des deux ânes de bât en charge de l'excédent de bagages. Des odeurs d'humus et le grand calme de la montagne installent calme à toute épreuve et du cou- surante : “Il suffit de garder à l'es- d'emblée une ambiance de sérérage à revendre. Des pointes de prit que le dénivelé c'est aussi diffi- nité. Rênes longues sur l'encolure, tungstène équipent leurs fers pour cile pour les chevaux que pour nous. pour laisser le cheval trouver son en limiter l'usure. Reste à éduquer D'ailleurs, dans les zones trop équilibre, la confiance s'installe. En le cavalier. Pas question de partir à abruptes, il faut connivence descendre de l'aveuglette. avec sa moncheval pour alléRênes longues, ture, en intimité PRÉPARER ET MÉNAGER ger sa charge.” avec des paypour laisser le cheval SA MONTURE On sait que les sages aériens trouver l’équilibre, Les professionnels du massif vous cavaliers n'aiqui réjouissent aident à organiser votre périple, vos ment pas des- la confiance s’installe l'âme, c'est le chevaux, vos bagages. Il est pri- cendre de cheparadis ! Après mordial d'acclimater votre monture val. Cela ne peut pas être le cas la montée à pas pesés, arrivés sur à l'altitude, à l'endurance, aux sen- pour un cavalier montagnard. Une l'alpage, certains se laisseront griser tiers escarpés, en montée comme en simple réalité de terrain ! En mon- par un petit galop. descente. Sophie est toutefois ras- tagne, l'équitation est sportive... Escale au hameau du Curtillard

Des randonnées équestres de plusieurs jours

s

16 massifs alpins à son palmarès... Initialement installée dans la vallée du Grésivaudan, Sophie est heureuse d'être montée plus haut. Dans ce vallon qui développe un écotourisme durable, l'équitation de randonnée a toute sa place. L'écurie de Sophie compte 28 chevaux de différentes races : “Tous les chevaux conviennent pour peu qu'ils soient bien préparés à randonner en montagne. Cela ne s'improvise pas...! Je travaille mes chevaux en altitude de longue date. Ce sont de vraies chèvres qui savent où poser les pieds !” Ni faux pas, ni écarts, un

A cheval, les sentiers et le panorama prennent une dimension toute particulière. I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


Sophie Torterot, une passionnée de la montagne et des chevaux, nous emmène pour de mémorables randonnées en Belledonne.

19 SUR LA

R OUTE...

L’AUBERGE LE NEMOZ LA MAISON BERGÈS

également connu sous le nom de Fond de France. Auparavant, la route s’arrêtait là. C'était le dernier hameau de France sur le chemin des colporteurs qui se rendaient, par le col de la Croix, en Maurienne, alors terroir du duché étranger de Savoie. Ce hameau hors du temps abrite deux gîtes équestres. Les chevaux au pré, les cavaliers peuvent s'installer au gîte de la Martinette et, pour les plus gourmands, rejoindre à pied l'auberge Némoz et sa table de

gastronomie paysanne. Installés en terrasse, au milieu de la nature, face au grand chalet de bois blond qui évoque la Suisse, on fait connaissance avec ce couple de cavaliers anglais chics qui résident pour la nuit dans l'une des chambres d'hôtes de luxe de l'auberge. On peut aussi bivouaquer sous la voûté étoilée, à deux pas des chevaux en espérant que les ânes n'auront pas la mauvaise idée de braire à l'heure du coq. n

À LA FERRIÈRE

À VILLARD-BONNOT

Dans leur joli chalet, Bertrand et Françoise proposent : raclette au feu de bois, truite du vivier, foie gras sur toasts et oignons confits, assiette de ravioles... et bien d'autres surprises. La maison compte cinq chambres d’hôtes et les chevaux sont accueillis au parc. Les cavaliers fourbus pourront profiter des bienfaits du bain norvégien ou des prestations de Sébastien, le masseur-kinésithérapeute. & 04 76 45 03 10 www.auberge-nemoz.com

Le site de Lancey constitue un lieu de mémoire exceptionnel pour évoquer la naissance de l'hydroélectricité et rendre hommage aux hommes qui ont participé à cette aventure. Au XIXe, Aristide Bergès construisit les premières conduites forcées pour fabriquer l’électricité destinée à alimenter sa papeterie : l’hydroélectricité était née. Bergès était également amateur d’art, sa maison recèle de trésors de l’Art Nouveau, papiers peints, peintures, sculptures… & 04 38 92 19 60 www.musee-houille-blanche.fr

Courage et polyvalence du cheval de trait

Le maraîchage et le débardage avec des chevaux de trait, c'est son métier, l'attelage aussi.

“B

ons à tout, excellents à rien !” C'est par cette boutade que Dominique Gallien, co-président du nouveau Réseau Rhône-Alpes de Traction ani-

male, définit ses chevaux. Il faut dire que son Quiété, un trait d'origine comtoise, sait tout faire. Son mulet Florentin aussi. Travaux forestiers ou agricoles, attelage... Il faut les

voir francs du collier, répondant finement aux longues rênes et à la voix. Marchez, Arrière, Pas bouger, Droite toute... Quiété tire une bille de bois d'une demi-tonne, comme de rien ! Dominique Gallien, a monté sa petite entreprise de traction animale, en 2003. En Isère, les spécialistes de cette activité pointue se comptent sur les doigts d'une main. Mais le métier se développe. Dominique Gallien est d’ailleurs formateur au lycée horticole de Grenoble Saint-Ismier en charge d'une innovante initiation au maraîchage avec traction animale : “Cette pratique est adaptée

aux petites exploitations menées dans le respect de la terre et de l'environnement.” Quant au débardage à cheval, il convient bien aux forêts de montagne, comme avec ce récent chantier en Belledonne, sous Prapoutel. Plusieurs semaines de travail dans la nature avec les chevaux. Selon le terrain, un cheval permet d'entasser de 15 à 20 m3 de bois par jour, avec précision et sans endommager le terrain. A l'opposé des coupes à blanc ! Au débardage comme aux labours, Dominique Gallien affiche les mêmes qualités que ses chevaux : placide, puissant et courageux. Atout Trait : 06 23 47 53 47. n

Au lycée horticole de Grenoble : une innovante initiation au maraîchage avec traction animale

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


20 VERCORS

Chevauchée sauv Avec une dizaine de relais équestres, les Quatre Montagnes autorisent l'itinérance à cheval. On parcourt le plateau de Gève en une journée du refuge de Gève au Goutarou. Mais l'aventure commence sur les Hauts-Plateaux.

Le Vercors est un massif qui se prête bien à la randonnée équestre avec son relief doux et des villages où faire escale... I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


21

vage

‘‘

A

pas toujours photo

UNE VIE DE PATACHON Chaque année depuis 1996, Daniel Perret participe aux championnats de France d'attelage dont il a remporté le premier prix en

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

u sein du massif du Vercors, le plateau des Quatre montagnes et Autrans bénéficient de l'environnement privilégié d'une montagne douce et riante. Calme, verdure et fraîcheur. Forêts d'épicéa et de hêtres, crêtes et falaises. En surplomb du village, en direction de la forêt, on rejoint le plateau de Gève en passant devant le poney-club des Moineaux. Cette maison d'enfants devenue petit à petit ferme équestre est tenue par Daniel et Brigitte Perret depuis trente ans. A l'origine, Daniel Perret avait acheté des poneys pour amuser les enfants en villégiature. Son père bricola une carriole pour les petits pensionnaires. Ils adorèrent ! Daniel Perret perfectionna l'attelage, puis mit au point un système hivernal pour le ski joëring. Et finalement, c'est lui qui se prit de passion pour l'attelage.


22

VERCORS

Sur les Hauts-Plateaux, au départ de Gresse-en-Vercors.

s

Un concours national d’attelage sur le plateau de Gève

2009, dans la catégorie attelage avec 4 poneys. Cet été, les 27 et 28 juillet, il organise avec l'ARA, Association autranaise d'attelage, un concours national d'attelage sur le plateau de Gève qui attire une cinquantaine de concurrents venus de toute la région et de Bourgogne. Mais auparavant, les 6 et 7 juillet, il aura fait la première partie du spectacle équestre du grand Jean-Marc Imbert à l'EquiFestival de Villard (Isère Cheval Vert et Office de tou-

le plateau. A Villard-de-Lans, deux centres équestres vous emmènent aussi en randonnée : la Renardière . et le Haras du Vercors.

A L'AFFÛT SUR LES HAUTS-PLATEAUX

Le jeune Dylan brosse son poney en insistant sur le dos et toutes les zones de frottement de la selle, la sangle, la croupière... Puis d'un geste assuré, il prend un antérieur et le pose sur sa cuisse pour curer l'intérieur du sabot. Une randonnée en montagne nécessite de préparer sa monture Des stages d’équitation avec soin, de prévoir les prola trousse de secours pour les enfants et les visions, pour les cavaliers et les cheadolescents, des cours vaux, etc. Le check-up terminé, la file des poneys s'élève et des randonnées vers le refuge de Gève tenu sur le plateau par Claire, elle-même cavalière et enseignante équestre, et ses parents. On peut y faire risme de Villard-de-Lans). Pour l'oc- escale dans des cabanes en rondin, casion, la patinoire sera remplie de bain nordique à l'appui. Les cavaliers sable et Daniel Perret fera démons- profitent d'une table de terroir pentration de ses talents de meneur. dant que leurs chevaux se détenL'écurie des Moineaux est essen- dent au parc. La randonnée se pourtiellement constituée de poneys suit dans la forêt, suivant les Haflinger, les chéris des jeunes cava- itinéraires du domaine nordique liers, aussi à l'aise sous le cavalier dans une nature enivrante tout qu'à l'attelage, et de quelques comme les points de vue mais le Welch. Daniel Perret, éducateur d'at- silence s'impose pour observer le telage pour les élèves de la Maison passage d'un chevreuil... familiale rurale de Coublevie spé- Un petit galop dans l'alpage avant cialisée dans les métiers liés aux che- de monter le camp dans une claivaux, prend également en charge la formation de tous les particuliers qui veulent Les grandes randonnées s'initier. Mais désormais son rêve c'est de mener une vie se poursuivent vers de... patachon. Entendre par Corrençon-en-Vercors, là de mener la patache, ancienne voiture à cheval qui la Drôme, le Diois... acheminait les touristes de la gare de Grenoble au plateau : “Je proposerais mes services entre les villages des Quatre mon- rière pour un pique-nique sorti des tagnes et je vivrais en itinérance sacoches dans une complicité de avec mes chevaux !” En attendant, cow-boys. En fin d'après-midi, la les Moineaux programment des caravane rejoint le gîte équestre du stages d'équitation aux enfants et Goutarou, au cœur de la forêt de adolescents, des cours et des ran- Chalimont, près de Valchevrière. données de deux jours ou plus sur Cette ancienne écurie de dé-

L'herbe rase autorise d'agréables galops.

Bien repérer les fontaines pour abreuver les chevaux...

Randonnée dans les Quatre Montagnes avec passage par Autrans. I I ss èè rr ee

M M aa gg aa zz i i nn ee

--

éé tt éé

22 00 11 33


23 C'est en file indienne que les jeunes cow-boys découvrent la nature à cheval.

SUR LA bardage propose des dortoirs. L'adresse est connue pour sa tartiflette au Bleu du Vercors et trompettes de mort. Les grandes randonnées poursuivent vers Corrençon-en-Vercors, la Drôme et le Diois pour une mythique traversée de la réserve naturelle des Hautsplateaux du Vercors, terrain d'aventure sauvage où l'on se confronte aux éléments naturels. Au printemps, les prairies alternent gentianes et orchidées, renoncules et pensées... Mais il faut mettre pied à terre pour observer la tulipe sauvage et le sabot de Vénus. Dans leurs arènes, les tétras-lyre mâles s'affrontent et les plumes volent ! Les troupeaux de brebis prennent leur biais. Les ramasseurs de champignons cherchent discrètement des morilles. Les cavaliers croisent des convois de randonneurs avec leurs ânes de bât sur le GR et

V

même l'un des gardes du Parc à cheval qui signale la présence sur les crêtes d’un groupe de bouquetins. Parfois, au bivouac, on partage la veillée d'un berger. Puis, en automne, alors que les alpages se vident, les bûcherons reprennent leurs coupes de bois. Certains ont recours aux chevaux de trait pour le débardage. Quant aux cavaliers, il est temps pour eux de manifester leur présence auprès des chasseurs qui traquent chamois et coqs de bruyère. n Moineaux, Poney club des Autrans 0 le Bourg, 3888 06 07 08 23 91 12 04 76 95 31 ts des autres Pour les contac équestres du s centres et gîte e: Vercors voir le sit -vert.com al ev ch eer www.is

R OUTE...

L’AUBERGE DES ALLIÈRES

LES ROUTES SPECTACULAIRES DU VERCORS

À LANS-EN-VERCORS L’Auberge des Allières est un ancien chalet d’alpage situé sur le domaine nordique de Lans-en-Vercors. C'est dans la cheminée, sous vos yeux, que seront préparés certains plats du Vercors comme la Raclette, le Gigot d'Agneau, la Vercouline ou les grillades. L’auberge dispose de chambres communes, d’un grand gîte pour passer la nuit et d’un parc pour les chevaux. & 04 76 94 32 32 www.aubergedesallieres.com

Le Vercors est une véritable citadelle de calcaire. C’est au XIXe que des routes furent taillées à même les falaises, à coups de pelles, de pioches et de bâtons de dynamite, permettant de désenclaver le plateau, faciliter les échanges et la venue des touristes. Les routes en encorbellement des gorges de la Bourne, les gorges d’Engin, la route des Ecouges ou les gorges du Nan offrent des itinéraires aériens et de larges panoramas aux visiteurs. www.vercors.fr

De l'importance du ferrage et du parage

oici un métier qui évoque bien la vie paysanne d'autrefois. Chaque village avait son maréchal-ferrant également forgeron. L'activité, tombée en désuétude lorsque les tracteurs prirent la place des chevaux de trait, a été relancée avec le développement de l'équitation de loisir et de sport. Sébastien Ravix exerce sur le plateau du Vercors et dans l'agglomération grenobloise. Ils sont quelques dizaines en Isère à savoir préparer le sabot pour recevoir le fer chauffé à rouge dans une odeur de corne grillée caractéristique et à le fixer à l'aide de clous spéciaux. Ce ferrage n'est pas douloureux. La

corne du sabot correspond à nos ongles... Donc on peut tailler dedans avec une gouge, sans douleur, du moins si l'on prend garde de ne pas atteindre la partie sensible du pied. Les fers, à la manière de nos chaussures, protègent ses sabots et lui assurent un bon équilibre. Un bon ferrage est particulièrement important pour randonner en montagne. D'ailleurs, la formation des accompagnateurs équestres intègre des notions de ferrage afin qu'ils puissent si besoin lors d'une randonnée replacer un fer défaillant et effectuer quelques gestes de secours. Et la profession gagne en raffinement certains exer-

Un bon ferrage est important pour randonner en montagne

Des gestes précis pour un métier très particulier. cent désormais en pédicure chevaline... Une tendance pour un “parage naturel”, sans ferrage. Le cheval doit marcher tous les jours pour endurcir son pied et bénéficier des soins d'un professionnel rigoureux

I s è r e

qui assure une bonne préparation du pied. Le diplôme de pédicure équin ou pareur naturel est en cours de reconnaissance. Sébastien Ravix : 06 20 53 59 24.

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


24

BIÈVRE / CHAMBARAN /SUD GRÉSIVAUDAN

Attelages adapté

randonnées pour tou

Contemplation, détente, plaisir... La calèche berce ses passagers au rythme du pas des chevaux. Ce secteur isérois des collines propose des itinéraires et des attelages accessibles aux personnes à mobilité réduite impliquant un réseau de professionnels du tourisme équestre.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


25

és,

us

‘‘

L

e monde de l’attelage est une grande famille. Cette activité équestre constitue une manière conviviale et fraternelle d'aborder le cheval. Pour les personnes souffrant d'un handicap, l'attelage offre une possibilité appréciable de mobilité et de contact avec la nature. .

CINQ CENTRES ÉQUESTRES ASSOCIÉS

pas toujours photo

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

Les ruines du château de Bressieux se révèlent encore plus belles lorsqu'on les découvre fièrement monté sur son poney...

Installés depuis 1990 en nord-Isère, dans une ferme restaurée de la plaine de Bièvre, Denis et Dominique Beaumelle, cavaliers, ont acheté leurs premiers chevaux dès leur arrivée et peu à peu délaissé l'équitation au profit de l'attelage. En 1999, Denis a même sauté le pas, quittant l'enseignement pour se professionnaliser et fonder les Attelages de Bièvre. Les Beaumelle ont transmis leur passion à leurs quatre enfants. Leur fille Elodie, 21 ans, assure désormais la formation des cochers à Megève.


26

BIÈVRE /CHAMBARAN /SUD GRÉSIVAUDAN

Denis Beaumelle est meneur d’attelage, une passion dont il a fait son métier.

Le centre équestre de Faramans propose des promenades en attelages.

s

Le Nord-Isère, une région pionnière

fauteuils roulants ont été élaborées et vont rejoindre Saint-Hilaire-dela-Côte. Avec cette initiative, le nordIsère se positionne comme une région pionnière. Les Le contact avec le cheval et moyens sont mutualisés quatre partenaires : le la promenade, le fait d’être avec Centre équestre de Faraen plein air et pour certains mans, la Licorne Bleue de Pisieu, le Haras Brin d'Amour en dehors des murs de de Viriville et la Ferme l’institution, ce sont équestre de Pénol. Autant de centres regroupés au sein des émotions fortes de l’association Equibièvre et disposant de meneurs et de trait pour les tracter, articulent de chevaux de trait, mais aussi de la leurs activités autour de trois pôles : proximité d'itinéraires adaptés. C'est les manifestations pour les particuliers dont les mariages, les animations lors de fêtes rurales ou en station de ski et les randonnées attelées. On leur doit aussi l'organisation, chaque année jusqu'en 2006, d'un fameux concours de TREC (Techniques de randonnée équestre de compétition) d'attelage à Saint-Hilaire-de-la-Côte. Les Attelages de la Bièvre qui regroupent plusieurs voitures, dont certaines de collection et des chevaux

à Equibièvre que le Conseil général de l'Isère confie les deux calèches adaptées. Celles-ci sont munies de rails et de sangles pour permettre l'accès et la sécurisation des fauteuils. Mais le plus c'est surtout la possibilité de passer à tour de rôle, en fauteuil, à côté du meneur afin de participer à la conduite de l'attelage. Un grand moment ! Denis Beaumelle le constate régulièrement : “Le contact avec le cheval et la promenade, le fait d'être en plein air et pour certains hors des murs de l'institution, ce sont des émotions fortes, un peu d'appré-

hension et beaucoup de joie. Pour le déroulement des séances, je m'appuie sur les attentes et les demandes des éducateurs. Ce sont généralement des cavaliers convaincus des bienfaits d'une activité équestre pour les personnes dont ils ont la responsabilité.”

UNE SYMPATHIE POUR LES ATTELAGES Dans cette plaine céréalière où les chemins agricoles sont suffisamment larges pour laisser passer une moissonneuse, les itinéraires accessibles aux attelages ne manquent

Depuis six ans, Denis Beaumelle mène en chariot bâché des personnes en situation de handicap mental. Il vient de s'engager dans un projet pour l'accès des personnes à mobilité réduite à l'attelage équestre. Grâce au financement du Conseil général de l'Isère et à l'implication d'Isère Cheval Vert, deux voitures d'attelage accessibles aux

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

A chacun sa pratique : attelage et cavaliers 2 0 font 1 3 bon ménage.


27

pas. Le relief doux convient également à ce tourisme équestre. Le paysage défile tranquillement au rythme des deux placides chevaux de trait Cob normand de Denis Beaumelle. Le balancement de la voiture, le rythme des sabots sur le sol, la verdure plein la vue, c'est une douce torpeur qui s'empare des passagers... L'itinéraire alterne les ambiances : sous-bois, champs de colza ou de maïs, hameaux... Le sentier grimpe doucement vers Notre Dame de Gillonnay, sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Cette chapelle a été érigée au XIIIe siècle sur une petite colline surplombant la plaine de la Bièvre offrant un panorama exceptionnel sur les Alpes et le plateau des Chambaran. Idéal pour un piquenique. Les riverains de la plaine de Bièvre ou du plateau de Chambaran se sont habitués à croiser des attelages. Leur passage provoque généralement un petit signe d'amitié et comme un moment hors du temps.

SUR LA

En fait, l'attelage et ses chevaux suscitent toujours la sympathie. Ainsi les éboueurs du parc de Vizille sont devenus des célébrités locales et bien fiers de leur travail depuis qu'ils ramassent les ordures en voiture attelée. De longue date déjà, Nantes connaît un franc succès avec sa collecte du verre à cheval. Au Grand Lemps, Denis Beaumelle et la MJC ont organisé une première collecte de téléphones portables désaffectés en calèche en 2012. La formule sera réitérée. L'attelage est non seulement sympathique mais fait bon ménage avec l'écologie. n

la Bièvre Les Attelages de ndelle Co 170, chemin de -de-la-Côte ire ila t-H 38260 Sain 04 74 54 70 42 re.com www.caleche-ise ts des autres Pour les contac s voir le site : centres impliqué -vert.com al www.isere-chev

R OUTE...

LE CHÂTEAU DE BONNEVAUX À VILLENEUVE-DE-MARC La table et les chambres d’hôtes du Château de Bonnevaux offrent une halte raffinée à l’écart du tumulte des grands axes. Le château est situé en plein cœur d’une magnifique forêt exploitée jusqu’à la Révolution française par les moines cisterciens. Il dispose d’une piscine et d’une grange dans laquelle les chevaux peuvent passer la nuit. & 04 74 59 38 89 www.chateau-bonnevaux.com

SAINT-ANTOINEL’ABBAYE La cité médiévale de Saint-Antoine l'Abbaye est classée parmi les Plus Beaux Villages de France. Dominé par l’église abbatiale, avec ses ruelles tortueuses, ses places et ses maisons à colombages, ce petit village remarquablement conservé offre un voyage au Moyen Âge au visiteur. Dans la grande cour, le musée du Conseil général propose deux expositions qui complètent parfaitement la visite : “Chroniques d'une abbaye au Moyen Âge, guérir l'âme et le corps” et “Quand le parfum portait remède”. & 04 76 36 44 46 www.tourisme.pays-saint-marcellin.fr

Circuits accessibles et marathon

E

n Bièvre-Valloire, trois circuits viennent d'être tracés qui sont adaptés au tourisme en attelage avec des personnes à mobilité réduite, émaillés de haltes avec WC accessibles, tables de piquenique permettant de s'attabler en fauteuil roulant, sans oublier les barres d'attache pour les chevaux. C'est la première fois en France que de tels circuits équestres adaptés sont mis en place. Ils ont été concrétisés grâce à la collaboration entre le Conseil général de l'Isère, Isère Cheval Vert, le Syndicat mixte de la Bièvre et les professionnels équestres du secteur. La plus petite boucle est au départ de Faramans (12,7 km), la plus grande au départ de SaintHilaire-de-la-Côte (20,1 km), la troisième au départ de SaintEtienne-de-Saint-Geoirs (17,5 km). Toutes peuvent être effectuées en une demi-journée, mais il est plus agréable de prendre le temps d'un pique-nique en compa-

gnie des chevaux. Des jonctions étant possibles entre chaque boucle, il est même possible de prévoir un itinéraire de plusieurs jours. Quant aux randonneurs en attelage, ils trouvent en Chambaran et en Bievre-Valloire près de 250 km d'itinéraires reconnus et balisés avec huit relais équestres. Coup de cœur dans la forêt de Chambaran (Roybon), pour La Dupré, belle maison d'hôtes en galets où vous êtes accueillis avec vos attelages par Claude et Robert Paëz, eux-mêmes passionnés de chevaux. Vous pouvez dormir en chambre d'hôtes ou dans une belle roulotte de bois. Ce territoire entre plaine agricole (Bièvre) et forêts (Chambaran, Bonnevaux) propose des itinéraires très accessibles et agréables en toute saison. n

C’est la première fois en France que des circuits équestres adaptés sont mis en place

Escale dans la roulotte de La Dupré à Roybon.

Découvrir Saint-Antoinel'Abbaye en calèche : un privilège !

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


28 ISLE CRÉMIEU / PAYS DES COULEURS

Quarante ans d'a en Isère

C'était au temps de l'école de Saint-Baudillede-la-Tour. Michel Chollet, meneur, compétiteur, jury et formateur, évoque quatre décennies d'attelage traditionnel. Coupé, break ou calèche, grelottière et harnais, malles d'osier et fière allure.

tes rurales, Lors de fê gnifiques ma rt. résente de Pressins p ans les règles de l'a d s e g la atte

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


29

attelage

‘‘

S’

Michel Chollet, mémoire vivante de l’attelage en Isère, a restauré de nombreuses voitures.

DOGCAR, VOITURE DE POMPIER, TAPISSIÈRE... Michel Chollet est arrivé à Grenoble en 1969, pour raisons professionnelles. L'année sui-

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

il a désormais raccroché son fouet, Michel Chollet a sillonné en attelage tous les chemins du Nord-Isère et formé des dizaines de meneurs qui poursuivent la pratique dans les règles de l'art. La passion de Michel Chollet remonte à l'enfance. Durant la seconde guerre mondiale, son père “faisait le fiacre” transportant les amateurs de sport hippique entre le métro et les champs de course de Vincennes, Longchamp ou Auteuil. Celui-ci utilisait un break pour huit passagers tiré par deux barbes vaillants. Michel, qui avait 10 ans à l'époque, se souvient encore de leurs noms, Marquis et Gentil : “Nous habitions en banlieue, à 6 km de Paris. Je les menais chaque jour le long des chemins pour qu'ils mangent l'herbe des talus. C'était des chevaux cagneux mais qui pouvaient faire 80 km dans la journée sans rechigner.” .


30

ISLE CRÉMIEU /PAYS DES COULEURS

Les richesses géologiques et architecturales de l'Isle Crémieu – ici le château du Cingle – ajoutent aux plaisirs de randonner en attelage dans ces paysages ruraux et paisibles.

s

Toute une collection de voitures

alors à Pressins, en nord-Isère, dans une ancienne ferme dont la grange déborda bientôt des voitures d'attelage. Une trentaine ! Des pièces de collection retapées et bichonnées pour sortir sur les chemins et en compétition. En 1979, l’association La premi��re voiture avait les Roulottes du Dauphiné été vendue par un paysan de Moirans : une investissait l’ancienne charrette à 4 roues utiliferme des Dames, sée pour aller au marché. à Saint-Baudille-de-la-Tour Puis il y eut cette voiture américaine acquise à toute une collection de voitures. Virieu-sur-Bourbe, puis un coupé Chevaux, attirail et famille se fixèrent venu d'Ardèche et bien d'autres vante, il achetait son premier cheval, un trotteur qu'il installa au Fontanil, puis un autre qu'il montait et attelait. Très vite, l'attelage pris le dessus. Vinrent ensuite Tex et Tao. Puis

dont cette voiture de pompier verte – la couleur des pompiers d'antan – avec ses pompes et quatre places pour les combattants du feu ou encore ce dogcar pour la chasse, avec un coffre à fusil, la cage des chiens, deux places à l'avant et deux à l'arrière pour les chasseurs. Puis, les corbillards, une petite dizaine, des voitures très roulantes, dont une vitrée venue de Pologne. Si les calèches ont repris du service pour les mariages, les corbillards aussi. Michel Chollet a cédé nombre de ses voitures, mais sa grange recèle

encore des trésors dont ces boîtes à chapeau haut de forme que l'on fixe à l'arrière de la voiture, une collection d'éperons et une autre de grelottières, sangles de cuir munies de grelots passées à l'encolure des chevaux pour rythmer leur cadence et pour que les piétons entendent approcher l'attelage. Les grelottières vont par paire comme les lanternes des calèches qui doivent être identiques sur un attelage de concours. Emouvant ce fouet en aubépine vernis offert à Michel Chollet par son père, avec manche en ivoire, viroles en argent et mèche tressée, refaite plusieurs fois depuis. Dans l'armoire à harnais, on admire le cuir épais et les coutures à la main de harnachements qui ont passé déjà deux siècles en gardant fière allure. Et cette photo ? Au nombre des bons souvenirs avec Tex et Tao, il y a le tournage du téléfilm Charlotte Cordier, en 2007. Une belle reconstitution.

CHOUETTE COCHER ! Michel Chollet fut avec son ami Harvey Casier Charpentier, autre maître de l'attelage, à l'origine de la création d'une école en Isère. En 1979, l'association les Roulottes du Dauphiné investissait l'ancienne ferme des Dames, à Saint-Baudillede-la-Tour. L'aventure dura jusqu'en 2005. L'école d'attelage fut ensuite accueillie par Denis Beaumelle des attelages de la Bièvre (voir article

Les calèches anciennes font l'objet de belles restaurations avant de promener les amateurs. I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


31 SUR LA par ailleurs), lui-même formé à Saint-Baudille. Les amateurs vous le diront, le plaisir de l'attelage est simplement de se promener dans la campagne, les guides et le fouet à la main pour encourager le cheval d'un claquement. Il vous diront aussi qu'un bon meneur doit être

Les novices pour la beauté du spectacle et les amateurs pour faire montre de leur savoir-faire aiment se retrouver dans les concours où s'affrontent les attelages en dressage, marathon et maniabilité. Sans oublier la tenue : attelage briqué et chevaux impeccablement pansés jusqu'aux sabots cirés. S'il n'est pas question pour le meneur et son aide - nommé singe ou le groom - de se Attelage briqué et chevaux ledéguiser, il convient d'être impeccablement pansés correct et bien coiffé. Le plus difficile à mener ? Le tanjusqu’aux sabots cirés dem, c'est-à-dire deux chevaux attelés l'un derrière l'autre. Pas d'erreur possible. Imaginez un cheval qui part calme et vigilant et que tous les à gauche l'autre à droite ! Plus chevaux conviennent pourvu qu'ils impressionnant, le bel attelage à soient à sang froid et bien prépa- quatre chevaux est plus maniable rés. Les chevaux de Mérens sont car les chevaux, côte-côte, sont réputés mais aussi les selles français, canalisés. En revanche, il faut des les chevaux de trait ou le barbe bras pour les retenir ! Vous êtes arabe. prévenus... n

R OUTE...

CITÉ MÉDIÉVALE L’AUBERGE DE LARINA DE CRÉMIEU

À ANNOISIN-CHÂTELANS Cette charmante auberge abrite le musée de la lauze, la pierre traditionnelle de l’Isle Crémieu. Le chef Miguel sert de délicieux plats de grenouilles marinées dans du lait, du vin blanc et un mélange d'herbes aromatiques accompagnés du véritable gratin dauphinois, ou encore un bourguignon mijoté durant 4 heures ! Les chevaux peuvent attendre dans le champ du voisin, il vous suffit de prévenir la veille de votre venue. & 04 74 83 11 28 www.auberge-de-larina.fr

A deux pas de Lyon, la cité médiévale de Crémieu conserve au cœur de ses remparts du Moyen Âge, un patrimoine architectural intact. Le château delphinal du XIIe siècle, les imposantes portes fortifiées, la majestueuse halle du XVe siècle et son imposant toit de lauzes, le couvent des Augustins adossé aux remparts, le cloître sont les traces visibles d’un passé où Crémieu avait une importance militaire, économique et religieuse. Chaque année, le deuxième week-end de septembre, Crémieu retrouve ses activités moyennâgeuses pendant Les Fêtes Médiévales. & 04 74 90 45 13 www.tourisme-cremieu.fr

Randonner au Pays des couleurs

Un cheval, une voiture, un meneur, un groom... un attelage.

V

ert, bleu, doré... Au nord-est de l'Isère, aux confins de l'Ain, de la Savoie et du Rhône, le Pays des couleurs se déploie autour de Morestel, cité des peintres. Une

centaine de kilomètres de sentiers balisés sont accessibles aux cavaliers et permettent des itinérances d'une petite semaine. Nombre de sentiers sont suffisamment larges pour

autoriser, de même, le passage d'un attelage. Atmosphère champêtre et chemins paisibles, relief à peine vallonné et belles vues sur les massifs alentour. Vous chevauchez en forêt, au bord des lacs, longez les rives du Rhône et profitez d'un paysage rural avec des cultures et des troupeaux au pré, des ruisseaux bordés d'arbres et des villages paisibles aux granges de pisé et aux maisons de pierres blondes des carrières locales.

est de longue date un terrain de chasse, de pêche, de randonnées et de villégiature pour les citadins, particulièrement les Lyonnais. La région est également appréciée des artistes pour sa lumière et ses couleurs. Le bleu du Rhône et des étangs poissonneux, le vert des bois giboyeux et des parcs privés ou publics, le blond des maisons de pierres calcaires dites de Montalieu qui se teintent de doré au soleil couchant. Des relais équestres permettent de faire escale à Corbelin, CreysMépieu, Les Avenières, Vezeronce-Curtin ou Vignieu. n

Chevauchez en forêt, au bord des lacs, longez les rives du Guiers

La région de Morestel, comme sa voisine de l'Isle Crémieu,

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


32 CHARTREUSE

Des ânes de bât,

de transport, de tra

Pour peu qu'on sache les mener, les ânes et les mulets peuvent rendre de grands services, surtout en montagne. Le métier de muletier réanimé en Chartreuse s'exporte jusqu'en Martinique.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


33

action...

‘‘

O

pas toujours photo Les ânes et mulets de bât sont plus écolos que les hélicos pour monter le matériel en refuge !

n le sait le bonnet d'âne des cancres est une usurpation. Ce n'est certes pas Gilles Ouali qui vous dira que les ânes sont bêtes et têtus même s'il fut vraiment surpris au premier contact. Aujourd'hui, il est une référence dans le monde des ânes. Ses compétences asiniennes se sont peaufinées au fil d'une cohabitation et d'une complicité de 20 ans d'âge. Pourtant rien ne le prédestinait à une telle spécialisation. Au début des années 1990, alors trentenaire diplômé et promu à un avenir citadin classique, il décida de quitter la ville et de vivre sur les terres de ses ancêtres, dans les Entremonts de Chartreuse, face au Granier. Un territoire enchanteur, mais sans emploi sauf à créer sa propre activité. Ce qu'il fit.

Les ânes sont des compagnons sympathiques et dévoués pour découvrir la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse et profiter d'un moment hors du temps.

JARDINIER DES PENTES Le camp de base de Gilles Ouali est situé dans un hameau isolé, à la limite entre Isère et Savoie. Pour entretenir son grand terrain pentu sans avoir à manier bêtement la ton-

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

EBOUEUR DES CIMES,


34

CHARTREUSE

Gilles Ouali, fondateur de Sherpane en Chartreuse, est un maître des ânes de bât, en Isère et jusqu'en Martinique.

s

L’âne, un animal qui s’adapte très rapidement deuse, il commença par mettre à pâturer quelques moutons et, un peu par hasard, un âne. Au départ, cet équidé fut une énigme pour Gilles : “Je ne savais pas du tout comment m'y prendre ! J'ai dû ruser, inventer des trucs, faire un melting-pot entre mes observations et ce que j'apprenais dans les livres... L'âne, comme le mulet, est un animal qui s'adapte très rapidement aux nouvelles situations pour en tirer un avantage. Alors, si on s'y prend bien, il fait ce qu'on lui demande. Ces animaux ont un mental en béton, il faut les tenir et savoir aussi qu'ils fonctionnent bien à la récompense.” La carotte ! Ce premier âne de Gilles Ouali fut le début de l'aventure Sherpane. L'association, nommée en référence aux sherpas, ces porteurs népalais des montagnes, fut fondée en 1993 autour de différentes activités de service avec l'aide d'un âne. Le premier chantier fut la descente des déchets du refuge d’altitude de l'Al-

SUR LA

alpage, acheminer une bétonnière et des sacs de béton sur un chantier d'altitude, débarder des troncs abattus en forêt, sans oublier le jardinage. Le mulet équipé d'un griffon ou d'une charrue, peut désherber et labourer votre potager. Les ranLa clientèle de Sherpane est variée : donneurs demandent aussi les seralpagiste, association de protection vices de Sherpane pour le ravitaillede la nature souhaitant nettoyer un ment sur site et le portage des sacs secteur sauvage, communes, parcs lors des grandes traversées saunaturels régionaux, vages, comme celle archéologues, spédes Hauts de CharDes promenades treuse. La cavalerie léologues, parapentistes... Tous les déde Sherpane compte en calèche, placements et les cinq ânes, un poney chantiers sont pos- en traîneau à neige, et deux mulets, une sibles sauf s'il neige. en petite voiture diversité qui autoCharge utile : jusrise une grande adaptée pour qu’à 150 kg par anipolyvalence. Car, mal. Les ânes et les les personnes à Sherpane c'est aussi mulets sont des des promenades en compagnons de tra- mobilité réduite calèche, en traîneau vail habiles, robusà neige, en petite tes, rudes à la tache, même sous la voiture adaptée pour les personnes pluie. Alors on fait appel à Sher- à mobilité réduite, des randonnées pane pour la pose d'une clôture en avec des ânes all inclusive avec por-

tage des sacs et muletier cuisinier. Gilles Ouali : “C'est magnifique de voir à quel point les familles citadines tombent sous le charme de la Chartreuse, la montagne, la nature et sous la magie des ânes. Il y a une alchimie qui opère.”

RENOUVEAU

DU MÉTIER DE MULETIER

Le métier de muletier n'est pas un classique de la Chartreuse. Les paysans chartrousins travaillaient traditionnellement leurs terres avec l'aide des bœufs. Gilles connaît bien un ancien qui ravitaillait les bûcherons italiens sur leurs chantiers estivaux, mais c'est une exception. Alors Sherpane propose des stages visant à vous rendre autonomes avec les ânes et les mulets pour une simple randonnée et même des formations au métier de muletier pour le transport, l'attelage, les travaux agricoles ou forestiers, l'accompagnement touristique. Ces formations peuvent

R OUTE... À ST-PIERRE-DE-CHARTREUSE

LA FERME DE BRÉVARDIÈRE

I s è r e

pette. Depuis Gilles et ses ânes font le lien entre les alpages et la vallée et assurent une présence continue en montagne. Plus écolo que le portage en hélicoptère, concurrent numéro un de Sherpane !

M a g a z i n e

Sous un plafond fait de rondins d'épicéa, avec une vue sur les plus beaux sommets de Chartreuse, vous découvrirez une cuisine à base de viandes et fromages de Chartreuse, de légumes du jardin et de safran maison. Pendant le repas les chevaux peuvent vous attendre le long de la ferme. A l’automne, ne partez pas sans avoir visité la safranière ! & 04 76 88 60 49 www.brevardiere.fr

-

é t é

2 0 1 3

MUSÉE DE LA GRANDE CHARTREUSE

À ST-PIERRE-DE-CHARTREUSE Au cœur du massif de la Chartreuse, à seulement 2 km du célèbre monastère fondé par Saint Bruno en 1084, le musée vous ouvre les portes vers l'aventure intérieure et spirituelle des moines chartreux, leur vocation à la solitude et leur mode de vie. Grâce aux nombreux documents, objets de la vie courante, gravures mais aussi aux films et aux témoignages inédits vous pourrez découvrir le monastère comme si vous y étiez. & 04 76 88 60 45 www.musee-grande-chartreuse.fr


La Chartreuse avec les ânes commun, un feu de camp et la nuit sous une tente ou un tipi, dans le calme souverain de la montagne. Grand moment du réveil dans la nature, puis départ au petit matin pour une randonnée pittoresque avec ânes vers les alpages et la réserve des Hauts de Chartreuse, au rythme des sabots, dans une nature préservée où l'on croise seulement les troupeaux de génisses à l'estive. Les amateurs d'ambiance montagne préféreront la randonnée sur les crêtes et sommets

35

de Chartreuse avec un bivouac à 1 500 m d’altitude. Ce bivouac est destiné aux amoureux de nature et de montagne qui, en fin d’aprèsmidi regrettent toujours de devoir redescendre alors que les plus belles heures débutent dans les alpages. Deux circuits sont proposés également féeriques : celui des Hauts Plateaux de Chartreuse et celui du massif du Grand Som. Peutêtre pourrez-vous échanger quelques mots avec un berger ou une bergère. n

Le muletier vous accompagne et vous explique comment vous occuper des animaux

Les bâts réalisés en bois permettent de stabiliser et équilibrer la charge.

L

e massif de Chartreuse est bien adapté au tourisme asinien. C'est devenue une classique : une randonnée de trois jours dans les Entremonts en famille, petites et grandes oreilles ensemble sur les sentiers. Le muletier vous accompagne et vous explique comment vous occuper des animaux. Les ânes portent l’équi-

pement de bivouac et allègent les sacs des grands. Des pauses nature ponctuent la marche au détour du chemin : observation naturaliste, construction d'une cabane, se mettre à l'affût des traces des animaux... Juste deux jours ? Alors ce sera une soirée trappeur avec la découverte nocturne du campement, la préparation du repas en

Un âne porte 50 à 90 kilos selon sa taille, voire plus.

être prises en charge par les employeurs ou des organismes tels que Pôle emploi. Sherpane intervient également, depuis 2011, dans les îles... à l'invitation du Parc naturel régional de Martinique. Jusqu'au milieu des années 1970, les 50 hectares de

canne à sucre de la région étaient travaillés avec l'aide d'une centaine de mules. Lorsque les travaux ont été mécanisés, le savoirfaire s'est perdu. Sherpane apporte sa compétence, mais aussi son matériel, des bâts confectionnés par Gilles Ouali, des ânes dressés

par Sherpane et des stages de formation de muletiers pour travailler dans le parc à l'entretien des sentiers ou le portage du matériel dans la zone du parc où aucun hélicoptère n'intervient. On retrouve aussi les ânes de Sherpane, en hiver, en station de ski

Un attelage adapté a été mis au point par Gilles Ouali pour permettre à des personnes à mobilité réduite de randonner avec les autres.

I s è r e

tirant les traîneaux pour promener les touristes, voire le traîneau du Père Noël. Magique aussi... n mont-le-Vieux Sherpane, Entre 06 81 26 28 46 04 79 65 83 73 .com www.sherpane

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


36 VIENNE ET PAYS ROUSSILLONNAIS

Equitation weste en Nord-Isère

Le petit cheval pivote sur ses postérieurs, part au triple galop avant de faire un arrêt brusque en soulevant un nuage de sable. C'est le far-west américain au Pays roussillonnais. Au Horseman's Ranch, les Quarter Horse des cow-boys rivalisent de beauté avec les Paint Horse des indiens.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


37

ern

‘‘

E

UNE ÉQUITATION DE TRAVAIL Le cavalier monte rênes longues, tranquillement, l'air de rien. Mais sa concentration

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

La monte western est spectaculaire, et demande une grande connivence entre le cavalier et sa monture.

ntre Vienne et Péage-de-Roussillon, ce ranch est implanté en pleine nature sur la commune de la Chapelle-de-Surieu. Dépaysant ! On imaginerait bien, en fond sonore, une musique de western. Forcément, on pense à John Wayne, à Lucky Luke et à la conquête de l'ouest sauvage américain. En arrivant chez les Froissard, père et fils, on voit des paddocks avec de beaux chevaux de race américaine, des tipis au loin, un chariot bâché, un rond de longe où travailler les chevaux en liberté, un rond de marche pour les muscler, une carrière de sable pour les monter. Ici, on pratique l'équitation western. Les cavaliers ont des chapeaux de cow-boys, un jean, un ceinturon de cuir à boucle métallique et des bottes western. Voici pour la panoplie. Pour le travail avec les chevaux, on casse le cliché du cow-boy qui malmène sa monture. C'est tout en finesse.


38

VIENNE ET PAYS ROUSSILLONNAIS un environnement de plai de l'ouest. Son cousin le Paint Horse est, en fait, un Quater horse de robe bicolore avec les larges taches caractéristiques des chevaux des Indiens.

Démonstration d’un arrêt glissé.

Le travail avec le bétail est un classique de la monte western.

André Froissard a fondé les écuries de la Cunerie, en 1995, pour donner des cours d'équitation et faire des randonnées équestres dans un environnement de plaine qui s'y prête, avec possibilité de galoper dans la nature. Il a embarqué dans l’aventure son épouse Pascale, également cavalière, tout comme leur fils Julian et sa jeune compagne Annelore, tous adeptes de l'équitation western et largement médaillés. L'écurie est devenue ranch. Julian et André Froissard, moniteurs western, ont débourré et dressé pour l'équitation western la majorité des 50 chevaux de leur cavalerie mais aussi les poneys du club-western des enfants qui fonctionne les mercredis et les samedis. Le ranch accueille également des classes de maternelle dans le cadre de sorties scolaires pour une journée mi-indien, mi-cow-boy. Le matin c'est découverte des poneys et voltige, puis escale dans les grands tipis indiens et visite aux animaux de la ferme. L'après-midi : promenade comme des cow-boys dans le chariot bâché, puis maquillage à l'indienne avant de finir par le pansage des poneys.

RÊNES LONGUES ET AIDES INVISIBLES

Les chevaux indiens sont aussi bien adaptés au western que les Quarter horses américains.

s

comme celle de son cheval sont palpables et leur complicité saute aux yeux. L'équitation western suppose un grand respect mutuel. Commune aux USA et dans plusieurs pays d'Europe, la discipline est longtemps restée confidentielle en France. Depuis une quinzaine d'années, elle s'y développe. Tant et si bien que la Fédération française

I s è r e

M a g a z i n e

-

d'équitation l'a finalement recon- horse est champion. Cette race nue – diplômes et compétitions à aujourd'hui réputée typiquement l'appui – en 2008. américaine est en A l'origine, il s'agisfait d'origine ibésait pour les cowL’équitation rique et orientale. boys américains de pour sa western suppose Appréciée gérer à cheval les rapidité, elle fut masdéplacements de un grand respect sivement importée leur bétail. Pour par les Américains mutuel cela, le Quarter lors de la conquête

é t é

2 0 1 3

La monte western commence... au sol. A pied, le cheval western doit rester à vos côtés, vous suivre, marcher, trotter à vos ordres, pivoter, s'arrêter. Dans un deuxième temps, il doit accepter le cavalier en selle aux trois allures et répondre finement à la voix et aux aides (poids du corps, rênes, jambes). La position du cavalier western est spécifique : pieds à l'horizontale à moitié enfoncés dans les étriers, mains basses. L'équipement change aussi : la selle dispose d'un haut pommeau pour enrouler les rênes, le lasso et de sacoches pour la randonnée. Les rênes sont ouvertes. Grégoire et Eagle travaillent dans la carrière : “Julian a formé mon cheval et m'a enseigné l'équitation western. C'est passionnant de progresser avec Eagle et de gagner toujours plus en fluidité. J'adore le


39 ne, avec la possibilité de galoper dans la nature dressage. Il faut être doux mais le plus efficacement possible, isoferme, patient et constant, en tra- ler des animaux... Dans la salle du vaillant avec des aides invisibles.” club, le drapeau américain occupe Les exercices sont un large pan de mur. précis. On recherD'ailleurs toutes les che la vitesse pour disciplines de l’équieffectuer une J’adore le dressage, tation western se boucle ou un huit, en anglais: il faut être doux déclinent la justesse dans showmanship (préun parcours, l’exésentation à la main), mais ferme cution immédiate trail (avec obstacles), d'une demande. reining (au galop, Un arrêt brusque avec figures, chanau galop, par exemple. Parmi les gement de pied, stop franc), free épreuves : ouvrir un portail sans style, cutting, ranch sorting... Idéal descendre de cheval, faire un arrêt pour travailler son anglais à glissé, etc. Sachez que whoa (pro- cheval ! n noncer ou-oooooo) signifie pour un cheval western, l’arrêt complet et que le kiss (comme pour appeler un chat) déclenche le galop.

R OUTE...

SUR LA

LE CLOS DU MONT

VISITE DE VIENNE

VINON

Le ranch attend pour cet été un troupeau de vaches. Les cavaliers et leurs chevaux vont pouvoir s'entraîner au travail avec le bétail : rentrer des vaches dans un enclos

Horsman Ranch Cunière 50, chemin de la rieu Su de La Chapelle 63 13 04 74 84 sranch.fr www.horseman

À ROUSSILLON Le Clos du Mont Vinon est une cave voûtée dans une maison du début du XIXe siècle. Le lieu est entièrement dédié à la dégustation des vins et plus particulièrement des Côtes du Rhône (Côte-Rôtie, SaintJoseph, Crozes-Hermitage, vins de Seyssuel…) des vignes alentours. Laurent André, le maître des lieux, viticulteur-œnologue, propose des repas-dégustations dans ce cadre insolite. Les chevaux peuvent patienter devant le caveau. Sur réservation uniquement. & 06 20 65 13 31 www.mont-vinon.fr

Occupée depuis le néolithique, colonie romaine, puis cité sainte au Moyen Âge, la ville est un véritable musée à ciel ouvert. Le temple romain, le théâtre antique, les sites archéologiques, les églises et les musées vous racontent les 2000 ans d’histoire de cette cité. Chaque année, au début de l’été, le théâtre romain sert d’écrin au Festival de Jazz qui depuis plus de 30 ans accueille les grands noms de la scène internationale musicale. & 04 74 53 80 30 www.vienne-tourisme.com

Un cheval dans les vignes

Equipage met ses chevaux de trait à disposition d'une association qui réhabilite des vignobles en Trièves.

S’

il est un domaine en agriculture où le cheval de trait fait son come back, c'est bien la viticulture, et pas seulement pour les vignobles estampillés bio mais aussi pour les grands

crus. Et ce n'est pas du folklore, même si un cheval dans les vignes est du plus bel effet ! Les chevaux de trait ont commencé à reprendre du service dans le Bordelais voici déjà une petite vingtaine d'an-

nées. C'est que les chevaux ne tassent pas le sol comme les tracteurs, respectant ainsi mieux le vignoble et diminuant le stress de la vigne. Le domaine de château Latour a désormais sa propre écurie. De même, les vignobles de nos voisins drômois, les Condrieu et autres Tain l'Hermitage, font appel à la traction animale particulièrement adaptée aux vignobles en terrasse. Le laboureur à cheval loue ses services et intervient durant toute la saison pour aérer la terre, désherber entre les rangs et entre les ceps. La formule gagne l'Isère. Cela s'harmonise bien avec la renaissance du

vignoble isérois suite à l'engagement de jeunes viticulteurs soucieux de replanter des cépages anciens et de peaufiner la vinification. Il s'agit particulièrement, en Nord-Isère, des vignobles du Viennois et des Balmes dauphinoises, mais aussi ceux du Trièves ou de Chapareillan. Et l'on parle de replanter de la vigne sur les coteaux à la Bastille en surplomb de Grenoble. Un vignoble en terrasse qui ne pourra être travaillé, justement, qu'avec l'aide de chevaux... Les anciens se souviennent des vignes sur les coteaux de Saint-Martin-le-Vinoux et... des chevaux qui sarclaient entre les rangs. n

La traction animale particulièrement adaptée au vignobles en terrasse

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


40 PAYS VOIRONNAIS

Un cheval,

des chevaux

Tout le plaisir pour le cavalier et le cheval est d'évoluer en harmonie, dans le respect et la compréhension mutuelles.

Les Nouvelles Ecuries du Centaure mettent à portée du plus grand nombre les bienfaits d'une pratique équestre. Vous n'imaginez pas tout ce que le cheval peut faire avec vous et pour vous !

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


41

Chevaux et cavaliers travaillent aussi l'élégance...

‘‘

U

ne tocade, un loisir, une passion, une thérapie... Il y a bien des façons d'intégrer le monde du cheval. A Réaumont, près de Voiron, les Nouvelles écuries du Centaure – 80 chevaux, 5 moniteurs, 300 cavaliers – développent au milieu de la verdure, une équitation complice. Ce centre équestre très complet propose cours, stages, balades et randonnées en s'attachant à former des cavaliers respectueux de leur monture et... heureux. L'éventail est large de la simple promenade dans la campagne alentour à l'entraînement pour les concours dans les différentes disciplines équestres : saut d’obstacle, dressage, hunter, cross. Tout débute par l’éthologie, étude du comportement du cheval, qui permet d'établir une certaine complicité. Mais si quelques constantes régissent les relations homme/cheval, entre un cavalier et sa monture, c'est toujours d'une relation unique dont il s'agit.

EQUITATION POUR TOUS

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

On ne monte pas à cheval comme sur une moto. Il faut commencer par faire connaissance avec votre compagnon à quatre pattes. Un premier contact harmonieux autorisera un bel avenir au cavalier... Patricia Théréné, femme de cheval réputée, a repris avec doigté les rênes de ce centre équestre en 2004 :


42

PAYS VOIRONNAIS

Halte sous les vergers pour ménager les montures.

En promenade dans la nature, l'équitation offre de belles sensations.

s

Une équitation complice “Il y a une variété inouïe de possibilités en équitation. Ce qui est formidable c'est de voir grandir un cavalier au cours des années. De même, de voir évoluer un jeune cheval au débourrage puis au dressage. En dénominateur commun : on ne passe pas en force ! Il faut du respect, un savoir-être, une gestion de l'énergie, des émotions, de la posture.” Il faut comprendre comment un cheval fonctionne et apprendre d'une certaine façon à parler cheval. Commencez par l'ob-

server. Puis vous le flattez de la main (le caressez), le brossez, lui parlez, marchez à ses côtés en tenant sa longe. Vous l'apprivoisez et éventuellement apprivoisez votre appré-

une attitude juste. Et lorsque le cheval comprend votre demande quelle récompense ! Chacun à son niveau y trouve son bonheur. Pour un débutant, un simple changement de direction. Les cavaliers confirmés peuvent, quant à eux, effectuer Lorsque le cheval des figures compliquées comprend votre demande, ou réaliser un parcours d'obstacles sans faute. quelle récompense ! Avec un plaisir toujours renouvelé. Patricia Théréné milite hension devant ce compagnon élé- dans plusieurs associations, dont gant et puissant qui peut mordre, Isère Cheval Vert, le Comité déparbotter, vous désarçonner, mais ne le temental du Tourisme équestre ou fera certainement pas si vous avez le Comité régional du Tourisme équestre, pour promouvoir et démocratiser le tourisme équestre : “C'est une idée fausse et tenace de penser que l'équitation est un sport de riches. On peut monter une fois par semaine les chevaux d'un club et devenir un bon cavalier. Il faut savoir aussi que le cheval est un formidable compagnon, qui appréhende son cavalier sans a priori et peut

l'aider à prendre confiance en lui. Beaucoup de jeunes en difficulté y trouvent leur équilibre. Les personnes atteintes d'un handicap trouvent aussi bénéfices à cette pratique.” Pour certains cavaliers, l'équitation devient une priorité. Propriétaires ou non, ils montent presque quotidiennement comme Delphine Gauverit, cavalière du centre et vice-championne de France 2012 de hunter. Patricia Théréné qui sait prendre en compte les débutants est aussi une formatrice de haut niveau qui participe à des jury d'examen pour le monitorat, assure la vice-présidence de la Maison familiale et rurale de Coublevie (option métiers du cheval) et forme dans son centre des accompagnateurs de tourisme équestre.

CHEVAL ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Depuis 2010, les Ecuries du Centaure développent une nouvelle activité en relation avec l'école de commerce de Grenoble : une méthode pédagogique pour amé-

C'est en évoluant en liberté que les chevaux révèlent leur personnalité, et c'est en les observant qu'on peut mieux les comprendre et “travailler” avec eux.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


43 SUR LA liorer la communication et le management au sein d'une entreprise. Les futurs leaders y apprennent l'humilité et une manière de négociation. Le stage se déroule sur une journée. Le matin : observation

Profiter de la nature sur des sentiers faciles d’accès

éthologique pour établir des liens entre les chevaux évoluant ensemble au paddock et une équipe au travail. L'après-midi : ateliers pratiques. Chacun doit mener un cheval d'un point à un autre. Toute la panoplie des comportements humains y passe : autorité, douceur, récompense, force, cris, impatience... Mais, on s’aperçoit bien vite que c'est le compromis qui fonctionne le mieux ! Le leader ne s'impose pas, il doit prouver qu'il a les compétences de l'être. Pour manager, il doit se positionner. Patricia résume : “C'est

une bonne école. Il faut être à l'écoute, juste, déterminé, en accord avec soi-même, humble, patient.” Deux séances suffisent déjà à débloquer de nombreux nœuds... Quant à randonner, pas de problème. Le Pays voironnais s'y prête. Même un cavalier débutant peut se faire plaisir en extérieur et profiter de la nature sur des sentiers faciles d'accès. Les plus compétents galopent facilement sur des itinéraires adaptés. Une classique depuis Réaumont : deux jours autour du lac de Paladru avec des points de vue sur la Chartreuse et le Vercors. “Le cheval peut rendre heureux, résume Patricia Théréné qui fait de nombreux adeptes.” Sachez que deux gîtes équestres vous accueillent autour du lac, à Bilieu et à Le Pin. n uries Les Nouvelles Ec du Centaure Agnelets 200 chemin des t Réaumon 04 76 35 44 70 entaure.com www.ecuriesduc

R OUTE...

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE LES BALCONS DU LAC DU LAC DE PALADRU

À LE PIN

À CHARAVINES

Les chambres d’hôtes des Balcons du lac sont situées dans une ancienne grange en pisé, qui surplombe le lac de Paladru. Les propriétaires Christiane et Patrick Ferrard proposent à leur table une cuisine familiale avec des petits plats mijotés et des desserts maisons. Les chevaux seront accueillis dans le parc arboré. Pour la détente après la randonnée, la maison dispose d’un spa. & 04 76 06 68 82 www.les-balcons-du-lac.over-blog.fr

Le Musée présente les découvertes des fouilles archéologiques effectuées dans le lac. Deux sites engloutis ont été mis au jour : un village datant de la fin du Néolithique (2668 av. J.C.) et un habitat fortifié daté des débuts de l’an Mil. Les plus beaux objets retrouvés (outils, armes, jeux, instruments de musique) sont présentés au musée et donnent, avec l’aide des maquettes, un aperçu de la vie quotidienne de ces deux périodes. & 04 76 55 77 47 www.museelacdepaladru.com

Bienfaits thérapeutiques du cheval outils de thérapie classiques, psychanalyse, thérapie comportementale, kinésithérapie, psychomotricité...

Un moment privilégié pour gérer les émotions et développer la psychomotricité.

S

elon la définition de la Société française d'équithérapie, cette discipline est un soin psychique médiatisé par le cheval. Les moyens mis en œuvre sont psychiques

– parole, partage émotionnel, expérience vécue... et corporels – sensation, mouvement, communication, expression gestuelle... On adapte à la situation incluant le cheval des

Audrey Rigaux, équithérapeute depuis 12 ans, psychologue et cavalière, exerce en Isère : “Ce n'est pas du sport adapté, mais bien un projet thérapeutique et un temps précieux hors les murs de l'institution. Le cheval est intéressant car doux et chaud, socialement valorisant, capable de porter et de transporter, non jugeant et non intrusif, apte à accepter les projections, au dialogue sur un mode archaïque, digne d’intérêt et de soin.” Cette thérapeutique

s'adresse aux enfants comme aux adultes en situation de handicap ou présentant des difficultés sociales, d’apprentissage, psychiques ou de développement pour peu qu'ils soient désireux d’un contact avec les chevaux. Travailler dans le cadre d'un centre équestre classique favorise l’intégration des cavaliers en situation de handicap. Les séances ont lieu aux Nouvelles Ecuries du Centaure membre du réseau Hand'ICV et drainent une clientèle de toute la région Rhône-Alpes. Audrey Rigaux : 09 66 80 21 95 – 06 20 81 33 69 www.asclepios38.fr n

Pour les enfants et les adultes

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


44 TRIÈVES

Des chevaux

au Mont Aiguille

Mettant en valeur ses paysages, ses sentiers et ses traditions, le Trièves développe le tourisme équestre depuis plus d'un demisiècle. Camp de base : Chichilianne, 275 habitants et presque autant de chevaux.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


45

‘‘

D

Randonnez et bivouaquez sous la bonne garde du Mont Aiguille...

e part et d'autre de la route qui mène de Monestier-deClermont au col de la CroixHaute en traversant le Trièves, le nombre de prairies où pâturent les chevaux impressionne. Deux ou trois dans l'un, de véritables troupeaux dans l'autre. Cette présence ajoute à la beauté du paysage ! C'est que le Trièves est une terre d'équitation de longue date. Les chevaux de trait des siècles derniers ont laissé place aux chevaux de loisir dans ce territoire qui se prête bien à la randonnée et fut parmi les pionniers de l'agro-tourisme et d'un développement durable étayé d'initiatives villageoises originales. Ainsi ce sentier des Artisans de la terre, tracé il y a déjà 25 ans, qui invite à la découverte du monde agricole en moyenne-montagne, ses traditions, son impact sur le paysage... Quant à faire du cheval, le choix est large, de la petite randonnée pour débutant au stage d’équitation pour les enfants, de l'apprentissage du métier de moniteur aux randonnées itinérantes vers la Matheysine et l'Oisans, les Hautes-Alpes et le Dévoluy ou encore l'Obiou.

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

s

DES RANDONNÉES DE PAYS La ferme équestre des Quatre Chemins est une institution. Fondée en 1960, elle a été reprise en 1983 par Marie-Christine, connue dans le monde du cheval sous le nom de


46

TRIÈVES A Chichilianne, un superbe camp de base de cow-boys et d'Indiens.

s

Le Trièves, une terre d’équitation de longue date Macri, et Michel Jay : “Le Trièves est un terrain équestre formidable avec des pistes forestières, des sentiers balisés et de nombreux chemins ruraux car l'agriculture est encore

Des pistes forestières, des sentiers balisés et de nombreux chemins ruraux

bien vivante. Cette multitude de chemins est une richesse, tout comme la variété et la beauté des paysages. Nous sommes au cœur de trois massifs : Vercors, Dévoluy, Ecrins. Il y a des infrastructures d'accueil pour les cavaliers et les chevaux. Et surtout nous offrons l'accueil d'un pays. Agriculteurs, nous connaissons les gens d'ici. Ce n'est

pas un tourisme parachuté. Nous faisons partager aux cavaliers notre connaissance du Trièves, de son histoire, de la biodiversité montagnarde, des artisans locaux... Au gré des rencontres et des itinéraires, on fait escale pour un apéritif dans une ferme bio, pour faire provision de fromage dans une autre. On croise des hauts lieux de la Résistance, on rencontre un garde du parc sur la réserve des Hauts Plateaux, on parle de pastoralisme en croisant les bergers et leurs brebis.” Partir en randonnée, particulièrement en montagne, offre une vraie coupure avec la vie moderne et trépidante, au contact de la nature et d'une vie simple où chacun s'occupe de sa monture. Mais Macri le précise : “Pour la réussite d'une randonnée, il faut plusieurs paramètres qui ont tous leur importance : un

bon itinéraire, une connaissance du terrain, une bonne logistique, mais aussi l’homogénéité du groupe de cavaliers dont dépend le plaisir de chacun.” La ferme des Quatre Chemins est une affaire qui tourne : 120 chevaux et poneys, trois salariés saisonniers venant renforcer l'équipe en été, des stages et des randonnées toute l'année, un élevage de poneys (Fjords et Shetlands) et jusqu'à 80 repas servis par le cuisinier aux stagiaires avec des produits du terroir dont les volailles fermières de la maison.

ALEXANDRA OU CAMILLE ? Changement d’ambiance sous le grand manège de bois d'Alexandra Pontonnier, la sœur de Macri, cavalière de haut niveau, qui s'est installée dans le hameau voisin avec ses chevaux de sport. Une quaran-

taine dont Népal, son étalon lusitanien. Ici, on forme des moniteurs, on prépare les concours et les examens, on élève des chevaux pour les concours tout en profitant de la qualité de l'environnement : “Nos chevaux sont heureux durant six mois de l'année au pré, profitant du bon air, de la liberté et d'une bonne herbe. Ils sont en stabulation libre en hiver. On fait notre foin bio, on soigne les chevaux en phytothérapie et en ostéopathie et un maréchal-ferrant a installé sa forge chez nous. Et c'est un privilège de faire marcher les chevaux après le travail au pied du Mont Aiguille ou

Au gré des rencontres et des itinéraires, on fait escale dans une ferme bio

de galoper dans la neige.” Changement d'ambiance encore à Trèzanne, hameau sauvage de Saint-Martin-de-Clelles, en bordure de la réserve naturelle des Hauts plateaux. Trèzanne regroupe quelques fermes et une belle chapelle au toit de chaume datée du XVIIe siècle. Lorsque se referment les cinq résidences secondaires, demeurent Camille, Gilles et leurs enfants. Cette famille a repris l’ex-

Un petit trot dans la poudreuse, un moment de grâce...

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3

>??

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


47

Ane, mule, mulet, cheval, poney, toute la gente chevaline trouve résidence en Trièves.

R OUTE... LES PASSERELLES LA TABLE HIMALAYENNES DU DU CAMPAGNARD LAC DE MONTEYNARD

SUR LA

ploitation de la ferme du Mont Descombes en faisant escale dans Inaccessible, en 2003, ferme bio- leurs gîtes équestres à Clelles, Mens logique et polyvalente qui produit ou Saint-Baudille-et-Pipet pour des fromages de chèvre, viande bovine randonnées passionnantes dont et porcine, lapins, chevreaux, deux originalités : la ronde des volailles, tout en développant une châteaux et la ronde des lacs. n activité équestre autour de stages ne : et de randonnées. Au programme A Chichilian re des 4 Chemins st ue Eq e cette année : fin juillet/début août Ferm 34 40 11 eauvieux, 04 76 at Ch une itinérance de 5 jours pour les ins.com, em ww.lesquatrech cavaliers expérimentés, et début w chevaux d'Edoras, l'Eglise les novembre, 4 jours de transhu- 09 52 69 72 16. mance avec les chevaux Haflingers Clelles : Saint-Martin-dede la ferme qui passent l’hiver dans A rme du mont inaccessible Fe 34 46 66 la Drôme, à Truinas. Une transhuTrézanne, 04 76 tinaccessible.eu on um mance équestre par le col de www.fermed Menée, le plateau de Solaure et le des autres Pour les contacts uestres éq col de la Chaudière, au pied des s te gî centres et Trois Becs. On peut aussi partir avec voir le site : vert.com la Chevauchée trièvoise des frères www.isere-cheval-

À TREFFORT A La Table du Campagnard, votre halte peut être prolongée pour la nuit sous la tente ou en mobil-home au camping d’Herbelon, vos chevaux seront accueillis dans un pré clôturé. Le cadre est enchanteur avec la vue sur le lac du Monteynard, un des plus grands spots de windsurf et kitesurf européen. Ne repartez surtout pas sans avoir goûté aux glaces maison : les Sorbets du Trièves. & 04 76 34 05 47 www.camping-dherbelon.com

Tendues entre le Drac et l’Ebron, à une hauteur entre 45 m et 85 m selon le niveau des eaux, les 2 passerelles himalayennes offrent aux randonneurs à pied ou en VTT de splendides points de vue sur le lac du Monteynard et les sommets environnants. Pour les sportifs, l’itinéraire peut être fait en boucle avec une traversée du lac en bateau taxi (de 3h30 à 4h30 à pieds ou 2h30 à 3h30 en VTT). Pour ceux qui ne souhaitent pas accomplir tout le parcours 1h à 1h30 de marche permettent de rallier l’une ou l’autre des passerelles depuis Treffort ou Mayres Savel. & 04 76 34 14 48 www.lac-monteynard.com

Edith et Jean des champs

Les labours à cheval : une image d'antan.

L

es artistes Edith Berger et Jean Giono nous restituent, en images et en paroles, la mémoire d'un Trièves paysan, du temps où les chevaux partageaient le labeur et la vie quotidienne

des familles. Édith Berger (1900-1994), née à Grenoble, s'installa, jeune encore, à Lalley, petit village du canton de Clelles, où elle passa le reste de sa vie à peindre les paysages trièvois et toute une anima-

tion rurale rythmée par les saisons. Les œuvres d'Edith Berger témoignent de ce XXe siècle, au tournant d'un millénaire qui marque la fin d'une vie paysanne identique depuis des siècles. L'artiste, discrète à l'orée d'un champ, maniant sur le vif ses pinceaux et ses craies, représentait les paysans au travail avec leurs animaux de trait, des labours aux moissons. Ses toiles intègrent les chevaux au binage, au sarclage, au débardage, transportant le foin, mais aussi les chevaux de monte des soldats, ceux des transports ou de la poste. Ces

chevaux aux fortes ossatures évoluent dans le quadrillage des champs cultivés, avec en toile de fond, les villages et les montagnes dont le Mont Aiguille. C'est Edith Berger qui fit connaître Lalley à son ami Jean Giono (1895-1970), auteur qui évoque le Trièves dans de nombreux ouvrages. Les œuvres d'Edith Berger enrichissent les intérieurs des particuliers qui eurent la chance d'en faire l'acquisition et sont visibles au musée du Trièves, à Mens, à l'espace Giono de Lalley et surtout au Château de Passières, à Chichilianne, qui en présente la plus importante collection. n

En images et en paroles, la mémoire d’un Trièves paysan

I s è r e

M a g a z i n e

-

é t é

2 0 1 3


)( '&%$(#" !( '&%



'

%( %%!%%

Une initiation pour tous : une sÊance de dÊcouverte offerte! 21 centres Êquestres isÊrois vous ouvrent leurs portes et vous font dÊcouvrir gratuitement les loisirs Êquestres. L’encadrement est assurÊ par des professionnels et l’Êquipement est fourni. Que vous soyez enfant, adulte ou en situation de handicap, venez dÊcouvrir la diversitÊ des activitÊs Êquestres. Pour en bÊnÊficier, il vous suffit de choisir une date et une activitÊ dans le calendrier ci-après et de vous inscrire sur www.tousacheval.com

Attention le nombre de places est limitĂŠ.

*

*

Agenda des rendez-vous INITIATION ÉQUITATION CHEVAL/PONEY 15, 23, 24, 26 juin / 1er, 2, 3, 4, 9, 18, 28, 29, 30 juillet / 24, 25, 29, 31 aoÝt / 1er, 4, 7, 8, 9, 10, 11, 15 septembre INITIATION À LA RANDONNÉE (CAVALIER) 26 juin / 18 juillet ÉTHOLOGIE 23, 26 juin / 31 aoÝt / 15 septembre ÉQUITATION WESTERN (CAVALIER) 29 juillet ATTELAGE 14 juillet / 31 aoÝt / 4 septembre BÉBÉ PONEY 19 juin / 8 septembre BALADE AVEC LES ÂNES 16 juin / 25 aoÝt BALADE À PONEY TENU EN MAINS 26 juin TREC (CAVALIER) 26 juin VOLTIGE 31 aoÝt PONY GAMES (CAVALIER) 2 septembre CHEVAL ET HANDICAP (MENTAL, MOTEUR LÉGER) 22, 23 juin / 24 aoÝt / 1er, 11, 15 septembre

  


Découvrez l'Isère à cheval