Page 1


GDPL 3e édition Une réussite une fois de plus

Le 12 mai dernier, 40 jeunes se sont rassemblés vers 3h30 am au CHUS Fleurimont pour un départ vers une aventure hors du commun, le Grand Défi Pierre Lavoie. Organisé pour une troisième fois au sein de la Faculté des sciences de la santé et médecine, l’évènement consiste en une course à relais entre Québec et Montréal. Cela s’inscrit dans un mouvement collectif pour sensibiliser les jeunes à l’exercice physique touchant majoritairement les écoles secondaires. Cette année, l’évènement a rassemblé plus de 140 écoles. Pour une première fois, nous avons eu la chance d’accueillir dans notre groupe quatre étudiants de l’école secondaire Le Phare, en plus d’étudiants de physiothérapie, d’ergothérapie et de médecine. Dans le cadre du 10e anniversaire de l’évènement, tous les participants ont reçu une paire de chaussure gratuite, ainsi que le chandail promotionnel. Paragliders, jets de feu, machines à fumée, lettrages décoratifs… Tout était là. C’est donc avec amusement et émerveillement que nous avons entamé cette longue aventure. Entrecoupée de ‘’powernaps’’, de course de 2-3 km, de jasage et d’encouragement, ce fut un moment inoubliable pour se faire de nouveaux amis, se changer les idées à 100%, mais surtout vivre quelque chose d’unique et magique. Certes, il y a le fait de courir 270 km en groupe, mais le plus impressionnant de ce weekend fut de constater à quel point cet évènement mobilise beaucoup de gens: parents, habitants des villages rencontrés, jeunes coureurs, entraineurs et coach, bénévoles, célébrités. Ça ne s’oublie pas. Et puis, je ne crois pas me faire autant encourager et applaudir une autre fois dans ma vie. C’est bon pour l’estime de soi une fois de temps en temps. Mia-Fay Nadeau


Vous êtes étudiant en médecine? Voici un souci de moins.

Obtenez une marge de crédit avec une limite pouvant atteindre 275 000 $* au taux préférentiel1 moins 0,25 %. De plus, payez uniquement les intérêts jusqu’à deux ans suivant votre résidence, tout en continuant d’utiliser les fonds de votre marge de crédit.

Rendez-vous à votre succursale la plus près de chez vous, ou allez à rbcbanqueroyale.com/carriere-med.

® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. * La marge de crédit pour étudiant est offerte par la Banque Royale du Canada sous réserve de ses critères de prêt standard. La présente offre peut être modifiée, retirée ou prolongée à tout moment, sans préavis. Elle ne peut être jumelée à d’autres réductions, offres ou promotions de taux. 1 Le taux préférentiel s’entend du taux d’intérêt annuel variable que nous annonçons de temps à autre comme taux de référence pour déterminer les taux d’intérêt sur les prêts commerciaux en dollars canadiens consentis au Canada. Le taux de la Marge de crédit Royale® pour étudiant indiqué peut changer selon les fluctuations du taux préférentiel de la Banque Royale. Consultez le taux préférentiel de la Banque Royale en date de la présente offre. Le taux de la Marge de Crédit Royale pour étudiant ne peut dépasser le taux préférentiel actuel de plus de 0,25 %, selon le programme d’études. 116955 (07/2017)

99188_AD 116955_8.5x11_4C_Chantal.indd 1

2017-07-18 12:29 PM


SHERBELLAS Le groupe a capella

 

Le 26 mai dernier a eu lieu le premier spectacle a capella de l’Université de Sherbrooke. D’abord formé pour participer aux Medgames 2018, l’ensemble vocal Sherbellas est désormais composé de 11 chanteurs étudiant la médecine, l’ergothérapie et la physiothérapie.  

Alors qu’aucun groupe musical n’existait au campus de la santé auparavant, Foan, un étudiant de

première année, a remédié à la situation en septembre dernier. Il a réussi à réunir des étudiants aux backgrounds variés (allant de chanteur sous la douche à étudiant au conservatoire) partageant toutefois cette même passion : la musique.  

Pianiste et musicien hors pair, Foan est parvenu, de par son talent, sa patience (+++) et sa   détermination, à diriger (ou gérer?) 10 chanteuses afin de produire un spectacle en mois de 5 mois. Si

vous avez assisté à la représentation, vous avez surement pu reconnaitre nombreux hits pop des

dernières années. En effet, la majorité des chansons de groupe étaient inspirées des films Pitch Perfect.    

Notre nom Sherbellas est entre autres tiré de ces films. Tous les chanteurs ont aussi interprété des solos et duos au cours du spectacle. En plus d’être chantés, certains numéros ont été chorégraphiés. C’est Sarah, une incroyable danseuse et

gymnaste, qui était en charge de ce volet. Je tiens d’ailleurs à remercier Sarah pour sa patience

légendaire. Précisons que savoir danser ne faisait pas partie des critères de sélection… Notre travail assidu nous a toutefois permis d’obtenir un résultat plus qu’impressionnant et nous en sommes très fiers!  

Ensemble, nous avons vécu une merveilleuse année. Je me sens choyée d’avoir pu découvrir ces 10    

personnes talentueuses et j’espère pouvoir partager d’innombrables autres moments mémorables avec elles. En espérant vous retrouver en aussi grand nombre l’an prochain!

                   


Courez la chance de gagner

5 000 $ pour voyager

Si vous étudiez ou travaillez dans le domaine de la santé, participez à notre concours à bnc.ca/concours-sante.

Aucun achat requis. Sous réserve de répondre correctement à une question d’habileté mathématique. Le concours s’adresse à toute personne résidant au Canada, en âge de majorité dans son lieu de résidence au moment de la participation. Le concours débute le 20 avril 2018 et se termine le 8 juillet 2018. Tirage le 23 juillet 2018. Un prix unique est offert dans le cadre du concours. Ce prix est constitué d’un montant de 5 000 $ remis sous forme de chèque. Règlement disponible au kiosque de la Banque Nationale et à bnc.ca/concours-sante. MC RÉALISONS VOS IDÉES est une marque de commerce de la Banque Nationale du Canada.

D109289A_AnnMag_8_5x11

20/04/18

BN_1002122964

CLIENT : BANQUE NATIONALE PUBLICATION : PARUTION : FORMAT : Pleine page COULEURS : CMYK LIVRAISON :

CYAN MAGENTA YELLOW BLACK

Format

8,5” x 11”

Montage à

100% du format final

Impression finale à 100 %

Épreuve : 2

Page: 1

Infographiste :

PG

ATTENTION — L’imprimeur doit effectuer le trapping selon ses propres specs. Rédaction

Directeur de création

Direction artistique

Service à la clientèle

Client

Production

Correction d’épreuves


Choisir avec soin émet des

recommandations afin d’aider les professionnels de la santé à faire des choix judicieux pour leurs patients et d’éviter le sur-diagnostique et le sur-traitement

Lombalgie

Évitez l'imagerie pour une lombalgie, sauf en présence de signaux d'alarme

Endocrinologie

Éviter d'ordonner systématiquement une échographie thyroïdienne chez les patients dont les tests de fonction thyroïdienne sont anormaux à moins qu'une anomalie ne soit décelée à la palpation de la thyroïde

Suivez-nous sur Facebook : Choisir avec soin - ESPOIRS

Installez l’application : Choisir avec soin

Choisir avec soin est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada


PRENDRE SOIN DE SOI POUR MIEUX SOIGNER LES AUTRES : Aujourd’hui j’écris un texte sur le fait de prendre soin de soi, et la première chose qui me vient en tête en abordant ce sujet, c’est le thème du bonheur. À mon avis, on prend soin de soi lorsqu’on prend le temps de vivre des expériences qui nous rendent réellement heureux en reconnaissant notre singularité, soit que nous ne nous satisfaisons pas tous des mêmes expériences. Un livre qui m’a inspiré dans cette réflexion est celui de Frédéric Lenoir, un philosophe français qui partage ce questionnement sur le bonheur dans son livre « Du bonheur». Je vous partage des citations de son livre qui ont nourris mes réflexions. 1. Qu’est ce qui me rend heureux ? «Le bonheur n’est-il donc que subjectif, ne se réalise-t-il qu’à travers la satisfaction de nos préférences naturelles ?» (p.20) Je pense que dans un contexte comme les études en médecine où l’on a moins de temps pour soi, il est important de trouver ce qui nous procure du bonheur. Un questionnement qui peut être intéressant est celui-ci : Si j’étais sur une île seul, en ce moment, qu’est ce que je voudrais faire? Lire un livre ? Faire une course puis faire une sieste au bord de la plage ? (les gens qui me connaissent me reconnaîtront dans la deuxième activité)

Aller sur une autre île retrouver des amis et faire la fête ? Passer du temps avec les gens que j’aime ? Prendre une décision en pensant à soi, sans penser aux autres. Trop souvent on suit les autres. Les plus introvertis se doivent d’écouter leur nature et prendre le temps d’être seuls par moments. Les plus extravertis ne doivent pas trop se priver de leurs relations sociales, dans lesquelles ils peuvent trouver tellement de bonheur.


« Il est essentiel d’avoir conscience de son bonheur pour être heureux » (p.24) Je m’adresse dans ce texte à des étudiants en médecine, soit souvent des gens assez durs envers eux-mêmes, qui peuvent parfois avoir de la difficulté à apprécier leurs succès. Comme le dit si bien Lenoir « pour être heureux, il faut avoir conscience de son bien-être. Or les études psychologiques ont montré que nous sommes davantage conscients des événements négatifs que des événements positifs qui nous adviennent. Les négatifs nous marquent plus, on les mémorise davantage.» (p.24). D’où l’importance de prendre conscience de nos moments de bonheur, car autrement on laisse involontairement la place au négatif. 2. Être bien avec soi-même pour être bien avec les autres. Cette expression ressort souvent lorsqu’on aborde les relations de couple. Je pense qu’elle s’applique aussi en médecine lorsqu’on parle de la relation aux patients. On se reconnaît parfois à travers certaines caractéristiques de nos patients, ce qui nous rend sensible. À l’inverse on peut avoir de la difficulté à comprendre la réalité dans laquelle d’autres vivent, car elle est si différente de la notre. Mais si nous nous connaissons nous pouvons aborder ces situations avec plus de recul et être ouvert à rencontrer des contextes variés. L’attitude d’un médecin envers son patient a un impact sur la guérison de ce dernier. Ainsi, un médecin comblé de moments de bonheur dans sa vie, sera beaucoup plus disposé à pratiquer son métier qu’un autre qui est surtout tourmenté par des pensées négatives et anxiogènes. 3. Sommeil, alimentation, exercice Prendre soin de soi c’est aussi avoir une bonne hygiène de sommeil, une bonne alimentation, prendre soin de son corps en faisant de l’exercice. Prendre soin de son esprit en lui donnant ce qu’il désire, que ce soit de la littérature, de l’art ou d’autres moments d’évasion à travers des relations interpersonnelles riches et significatives. Ce texte est un partage de mes réflexions sur le fait de Prendre soin de soi. Pour ma part je ne prétends pas tous les appliquer, mais je pense que commencer à réfléchir sur ce qui nous rend heureux est déjà un bon moyen de savoir si on est satisfait de notre vie. On peut voir ce qui nous manque et essayer d’optimiser nos temps libres avec de vraies expériences positives qui nous correspondent. Leila Mekki Berrada Étudiante 3ème année médecine UdeS


Un marathon, un test MENSA et l’ascension d’une montagne. Étudier en médecine, c’est tout ça. Nous déposerons 500 $ dans votre compte si vous ouvrez ou transférez une marge de crédit pour ­étudiants en médecine et résidents en 2018. Pour en savoir plus : md.amc.ca/ascension

Applicable aux marges de crédit pour étudiants en médecine et médecins résidents ouvertes ou transférées en 2018. Gestion financière MD offre des produits et services financiers, la famille de fonds MD et des services-conseils en placement par l’entremise du groupe de sociétés MD. Pour obtenir une liste détaillée de ces sociétés, veuillez consulter notre site à l’adresse md.amc.ca. Les produits et services bancaires sont offerts par la Banque Nationale du Canada dans le cadre d’une relation avec Gestion MD limitée. Les produits de crédit et de prêts sont soumis à une approbation du crédit par la Banque Nationale du Canada.


Pourquoi prendre  soin  de  soi  est-­‐il   important  ?    

Je me suis souvent questionnée sur une phrase entendue maintes fois dans l’avion : « Toujours mettre son masque avant d’aider un autre passager ». Prendre soin de soi avant de rendre service à son prochain, un signe d’égoïsme ? Loin de cela, selon moi savoir prendre soin de soi est la base pour mieux performer. En tant qu’étudiante en médecine, je crois que bien performer, même lorsque sous pression, est très important pour faire la différence dans la prise en charge de nos patients. Prendre soin de soi est un art qui nécessite une pratique quotidienne. Pendant notre longue vie d’étudiants il nous arrive souvent d’avoir l’impression de manquer de temps pour prendre soin de nous, que ce soit à cause d’un travail important à remettre, d’un examen qui nécessite une bonne préparation, de l’évaluation d’un patient ayant beaucoup de comorbidités avant de réviser avec le patron. En faisant une autoréflexion sur mon expérience, je me rends compte que lorsque je n’ai pas pris le temps de prendre soin de moi, c’est là que j’ai moins bien performé. Au contraire, chaque fois que j’ai pris le temps de m’écouter : en faisant du sport pendant ma journée d’étude ; en me couchant tôt avant un examen ; en prenant une grande respiration avant d’écrire mes diagnostics différentiels… C’est là que j’ai eu la sensation de performer au mieux de mes capacités. Performer. L’élément essentiel pour assurer la prise en charge adéquate pour le patient que nous avons devant nous. Pas celui d’avant, pas celui d’après, mais ce patient, qui est là devant nous maintenant et pour les prochaines minutes. Sir William Osler disait : « L’imperturbabilité […]. Le médecin qui a le malheur de ne point la posséder, qui trahit son indécision et son inquiétude, et qui se montre déconcerté ou


bouleversé dans les urgences, perd vite la confiance de ses patients » [Sir William Osler. Tiré de Petite anthologie à l’intention des étudiants en médecine, A.M.S., 1982]. Bien connaître ses limites, savoir les repousser, mais savoir aussi quand c’est le moment d’arrêter ; d’appuyer sur « pause » ; de demander l’avis d’un collègue ; une consultation. Des belles qualités qui témoignent l’atteinte d’un niveau de maturité digne d’un médecin compètent en qui remettre sa confiance. Ou sa vie. Prendre soin de soi et connaître ses limites : un art qui nécessite une pratique quotidienne. Plusieurs écoles de pensée philosophique et religions proposent des façons de prendre soin de soi : que ce soit à travers la méditation, l’exercice physique, un mélange des deux, comme le yoga, ou encore, la prière. Des milliers de grands penseurs qui nous ont précédés sur cette même planète ont ressenti le besoin de prendre le temps d’avoir plus de temps. Dans un monde où la performance, la rapidité et le perfectionnisme sont synonyme de réussite il est difficile de se convaincre que pour aller plus vite il faut ralentir. Selon moi, c’est dans l’hygiène de vie, dans les relations que nous cultivons, dans la lecture et dans l’écriture de nos émotions que cela se passe. Prendre soin de soi : loin d’être un signe d’égoïsme, c’est synonyme de maitrise de soi, de son temps, de ses limites et de ses forces. Selon moi, cette même maitrise est l’ingrédient principale pour performer aux mieux de nos capacités, en tant que médecins et êtres humains.

Stephanie Lio Étudiante en 3e année Université de Sherbrooke

Bibliographie

Sir William  Osler.  Tiré  de  Petite  anthologie  à  l’intention  des  étudiants  en  médecine,  sous  la  direction   et  avec  une  introduction  de  Charles  G.  Roland,  p.  2,  Associated  Medical  Services,  1982  


PAR ET POUR LES MÉDECINS

CONTACTEZ-NOUS SANS TARDER! MONTRÉAL 514 868-2081 ou 1 888 542-8597 QUÉBEC 418 657-5777 ou 1 877 323-5777

www.fondsfmoq.com

FILIALE DE LA FMOQ, NOUS OFFRONS DES PRODUITS ET SERVICES EXCLUSIVEMENT CONÇUS POUR LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE : • SERVICE-CONSEIL GRATUIT • INVESTISSEMENT • PLANIFICATION FINANCIÈRE ET BUDGÉTAIRE • FACTURATION DES HONORAIRES RAMQ ET AUTRES

COMME DES MILLIERS DE VOS COLLÈGUES,

FAITES-NOUS CONFIANCE.

Influx Été 2018  

Prendre soin de soi pour pouvoir mieux prendre soin des autres

Influx Été 2018  

Prendre soin de soi pour pouvoir mieux prendre soin des autres

Advertisement