Page 1

« Pour qu’être médecin ne soit pas qu’un titre, mais un engagement social »

___________________ 630 Sherbrooke Ouest Bureau 510 Montréal, Québec Canada, H3A 1E4 __________________ Site Internet www.ifmsa.qc.ca Email info@ifmsa.qc.ca

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate Rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)

Les étudiants en médecine du Québec préoccupés par l’impact des changements climatiques sur la santé Montréal, le 3 avril 2014 – Les étudiants en médecine du Québec, représentés autour des enjeux sociaux, culturels et mondiaux de la santé par IFMSA-Québec, demandent aux gouvernements fédéral et provincial, aux professionnels de la santé et au secteur public de la santé de prendre des mesures plus importantes pour contrer les changements climatiques. Le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a publié un nouveau rapport le 31 mars dernier, faisant état des risques et des impacts des changements climatiques, incluant les dangers sur la santé et l’état de bien-être de nos populations. « Le rapport démontre clairement que les impacts des changements climatiques sur la santé sont sévères et inquiétants pour tous. Si aucune action n’est prise aujourd’hui, nous pouvons nous attendre à une augmentation préoccupante des vagues de chaleur, des sécheresses et des tempêtes tropicales, entre autres », énonce Claudel P-Desrosiers, présidente d’IFMSA-Québec. Les changements climatiques affectent également la santé de plusieurs autres façons : insécurité alimentaire, création d’un climat de vulnérabilité et d’instabilité, migration de masse, transmission plus étendue des maladies infectieuses, cancer de la peau, atteinte de la qualité de l’air. IFMSA-Québec reconnait qu’il y a encore possibilité d’agir pour transformer ce qui est reconnu e comme la plus grande menace à la santé du 21 siècle en l’une de nos plus grandes opportunités d’améliorer la santé d’ici et d’ailleurs. Par ailleurs, l’Alliance mondiale pour le climat et la santé (GCHA) en fait état dans un rapport publié en ligne aujourd’hui. « En tant que futurs médecins, nous sommes concernés par la santé de nos communautés, ici au Québec comme ailleurs à travers le monde. Les changements climatiques sont une menace bien réelle à laquelle nous devons faire face aujourd’hui », continue Claudel P-Desrosiers. À la lumière de ce nouveau rapport du GIEC, IFMSA-Québec croit fermement que la santé doit être mise au centre des plans de développement durable, une avenue nécessaire pour limiter l’impact des changements climatiques sur la santé des Québécoises et Québécois. À propos d’IFMSA-Québec IFMSA-Québec représente et mobilise les 3700 étudiants en médecine du Québec autour des enjeux sociaux, culturels et mondiaux de la santé. Par ses projets de sensibilisation, ses programmes d'échanges et ses prises de position, IFMSA-Québec est vouée à l'amélioration de la santé d'ici et d'ailleurs. Pour plus de détails, www.ifmsa.qc.ca. -30Source Claudel P-Desrosiers Présidente, IFMSA-Québec president@ifmsa.qc.ca | 1-438-838-0594 Ressources de l’Alliance : http://www.climateandhealthalliance.org/ipcc

Communiqué - Rapport du GIEC et impacts sur la santé  

Communiqué de presse, 3 avril 2014 - Les étudiants en médecine du Québec sont préoccupés par les impacts des changements climatiques sur la...