Issuu on Google+

Trimestriel

Numéro 5

Décembre 2010

Revitalisation du cœur de Tournai et restauration de la cathédrale Notre-Dame : votre journal de chantier

L’embellissement des perspectives urbaines fait partie intégrante des opérations de revitalisation qui, en cette fin d’année, redoublent d’intensité dans le périmètre immédiat de la cathédrale de Tournai mais également sur les quais rajeunis de la rive gauche de l’Escaut.

A

u travers d’une charte minutieusement élaborée à cette fin, la Ville de Tournai affiche clairement son ambition de mettre en œuvre un projet d’aménagement citadin qui soit le plus cohérent et séduisant possible. D’une haute valeur ajoutée sur le plan architectural et environnemental, ce projet bénéficiant de l’expérience acquise en la matière par l’agence parisienne Nicolas Michelin entend revitaliser durablement le cœur historique de la ville en complément de la restauration sans précédent de Notre-Dame la bien nommée. Dans ce contexte, une réflexion globale a été entreprise de manière à optimaliser l’activité commerciale et à en tirer parti pour reconquérir certains immeubles dégradés, parfois inoccupées et donc dévalués. Pour atteindre ces objectifs, une ambitieuse politique d’encadrement s’impose afin de renforcer la vocation commerciale des rez-de-chaussée ainsi que l’attractivité immobilière par la création de nouveaux logements aux étages des bâtiments les plus typés du quartier historique. Parmi les autres priorités, figure le souci d’homogénéiser les revêtements de sols, des mobiliers et de l’éclairage urbain pour valoriser un ensemble esthétiquement harmonieux qui soit propice au développement touristique, économique et culturel de la capitale de la Wallonie Picarde. Pour les riverains, il en résultera aussi, à coup sûr, une amélioration de leur cadre de vie. Les habitants sont étroitement associés au renouveau de leur cité, à l’instar des commerçants, des propriétaires et de tous ceux qui font battre le cœur de cette ville désormais mûre pour relever ces passionnants défis.

UN ESPACE DE VIE HOMOGÈNE & CONVIVIAL

De jolies perspectives dans l’espace urbain

p2

L’hôtel 4 étoiles se dessine

p3

Quai des Salines : on met la touche finale

p4

Cathédrale : de nouvelles fouilles fructueuses

p6

Un expert suisse pour éclairer les archéologues

p7

p8

En images : découvertes


➜ De jolies perspectives dans l’espace urbain L’ambitieuse charte des futurs aménagements du quartier Cathédral recèle de multiples enjeux. Celle-ci mise à la fois sur l’homogénéité, l’esthétisme, l’attractivité et la convivialité des lieux.

L

’embellissement des perspectives urbaines est une des composantes indissociables de la revitalisation du cœur de ville. Une charte associant l’ensemble des opérateurs publics – privés (riverains, commerçants, propriétaires) conditionne d’ores et déjà les interventions en cours et à venir. Ce document de référence a été élaboré dans l’optique de mettre en œuvre un projet d’aménagement cohérent, de haute qualité architecturale et environnementale… qui soit en totale osmose avec la restauration de la cathédrale.

Les orientations que privilégie la charte portent aussi bien sur les revêtements des sols que sur les façades, le mobilier, les enseignes, l’éclairage, les toitures ou encore les constructions futures. Autant d’atouts majeurs pour garantir de manière durable le développement touristique, économique et culturel de la cité des Cinq Clochers tout en améliorant le cadre de vie de ses habitants.

Sols, façades, enseignes, éclairage, mobilier : la charte harmonisera le visage du cœur de ville Parmi les objectifs à atteindre, épinglons d’abord l’homogénéité des traitements de sols, des mobiliers et de la mise en lumière nocturne du quartier historique ainsi que la reconquête

des immeubles dégradés et désertés. Celleci passe par une occupation maximale des rez-de-chaussée à vocation commerciale et par une dynamique immobilière à même de favoriser la création de nouveaux logements aux étages des surfaces dédiées au shopping. Afin de conférer au cœur de ville une identité forte tout en révélant sa richesse patrimoniale, ce lifting prévoit de requalifier les rues et les places concernées dans un souci d’uniformité, de convivialité mais également d’une bien meilleure mobilité. Pour y parvenir, tous les obstacles et éléments perturbateurs inesthétiques et nuisibles au déplacement des usagers doux seront gommés du nouveau quartier Cathédral, en train de naître sous vos yeux. Plus d’infos au Service urbanisme de la Ville de Tournai au +32 69 33 23 14 service.urbanisme@tournai.be

La Cité des cinq clochers a sa boutique de souvenirs

D

epuis l’été dernier, une nouvelle boutique propose une vaste gamme de produits dédiés à la cité de Clovis. Situé place du Vieux Marché aux Poteries, ‘Tournai souvenirs’ rencontre un vif succès auprès des touristes belges et étrangers, de plus en plus nombreux à accrocher la cité des Cinq Clochers à leur tableau de chasse touristique. Consciente de la richesse du patrimoine tournaisien, Marie Delhaye s’est lancée dans la vente d’objets et de denrées à l’attention d’une clientèle internationale. Ici, Tournai se décline au travers d’une multitude d’articles : casquettes, tee-shirts, assiettes, briquets, cuillères,

2 - Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier

cendriers, autocollants, beffroi miniature, etc. « Le dé à coudre en porcelaine sur lequel apparaît la cathédrale est l’article qui se vend le mieux. Les collectionneurs se l’arrachent. Sinon, les boules de neige sont aussi très prisées », confie l’exploitante. Au rayon merchandising, on trouvera encore des chaussettes avec les armoiries de Tournai (confectionnées sur les bords de l’Escaut, et non en Chine) mais aussi les meilleurs produits du terroir. Ouvert du mercredi au dimanche. Infos au +32 69 21 59 15


du L’actualitén direct e r e ti n cha c’est sur www.tournaicoeurcathedral.eu

➜ L’hôtel 4 étoiles se dessine !

La cité bi-millénaire et son joyau de l’Unesco susciteront un investissement majeur en centre-ville. L’hôtel 4 étoiles qui prendra place au pied de la cathédrale comblera un manque avéré.

U

ne capacité d’accueil de 89 chambres pour une superficie de 8.400 m2 et un investissement avoisinant les 20 millions d’euros. Voilà résumé, en quelques chiffres, le projet Horeca susceptible d’éclore à l’emplacement de l’hôtel des Anciens Prêtres et du défunt bâtiment des Archives. La maquette imaginée par son promoteur (NCG) s’articule autour d’un complexe hôtelier de style contemporain, orienté vers un hébergement de standing

AGENDA LES 10, 11 ET 12/12 HALLE AUX DRAPS Marché de Noël Ouvert dès le vendredi 10 dès 16h, le traditionnel Marché de Noël diffusera ses senteurs de vin chaud et de spéculoos dans la Halle aux Draps jusqu’au dimanche, 20h. Infos sur www.tournai.be

(4 étoiles) mais aussi la gastronomie, la rencontre (conférences, séminaires) où encore le spa au travers d’un espace bien-être. Dans sa configuration actuelle, le futur hôtel 4 étoiles, adossé à la cathédrale, parie sur la connivence architecturale entre le patrimoine existant et la modernité d’un bâtiment fonctionnel aux lignes épurées. Véritable lieu de vie extraverti, ouvert sur la place, ouvert sur la ville, il deviendra un espace de rencontre, de séminaires, de bien-être qui participera à la dynamique tournaisienne. Les références de l’architecte du projet, Hubert Maes, sont éloquentes : l’Hermitage Gantois (Lille) et l’Hôtel de Bourgtheroulde (Rouen) en font partie.

LE 11/12 ECOLE DU CHÂTEAU Marche des illuminations Envie de vous dégourdir les jambes dans l’ambiance féérique créée par les illuminations ? Le club Mont-Marche organise la marche des illuminations samedi 11/12, avec au programme des parcours de 6 à 20 km, en centre-ville ou jusqu’au sommet du Mont Saint-Aubert. Infos sur www.mont-marche-tournai.be

DU 10 AU 31/12 GRAND-PLACE Village de Noël Ouvert le vendredi 10 jusqu’aux dernières heures de 2010, le Village de Noël érigé sur le forum tournaisien proposera cette année encore mille et une idées cadeaux, et autant de savoureuses dégustations. A noter que la parade de Noël de RTL-TVi traversera la ville samedi 18 décembre, dès 18h, tandis que la patinoire trônera sur la grand place jusqu’au 10 janvier 2011. Infos sur www.tournai.be

Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier - 3


➜ Quai des Salines :

on met la touche finale ! Le point avec l’agence parisienne ANMA sur l’ultime phase des travaux de rénovation entre le pont des Trous et le pont de Fer

E

ntamé voici un an, le chantier de rénovation du quai des Salines touche déjà à sa fin, malgré les intempéries. Ces dernières semaines, les ouvriers ont mis les bouchées doubles pour finaliser les plantations ainsi que les dernières opérations de revêtement de sol, dont le pavage de la nouvelle voirie. « Le choix des matériaux s’est porté sur le gré avec des petits pavés mosaïques en écailles alignés et posés à la main », précise Benjamin Schlit, de l’agence Nicolas Michelin (ANMA). Revêtue de ses nouvelles dalles en porphyre, le tronçon carrossable offre désormais avec le RAVeL et les autres zones piétonnes un

Pour vous informer les stewards sont là !

ensemble des plus harmonieux sur les 450m qui séparent le pont de Fer du pont des Trous. En ce qui concerne la promenade surélevée en bois longeant le RAVeL, le plancher est entièrement fabriqué en atelier. « Nous avons opté pour une essence qui soit la plus résistante possible ». Des rampes d’accès ont été aménagées afin de permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder facilement aux plateformes boisées ainsi qu’au mobilier (bancs, alcôves, etc.) qui l’agrémente. « Cette structure amovible et démontable repose sur des plots ». En matière d’éclairage, les lanternes murales existantes feront place à des appliques contemporaines directement encastrées dans les façades. Ces nouveaux réverbères conjuguent esthétisme, performance et économie d’énergie. A cela s’ajoutent en bordure de l’Escaut des colonnes lumineuses identiques à celles du quai Notre-Dame.

Afin de réduire au maximum les désagréments des travaux en cours sur la mobilité et l’activité commerciale, l’ASBL Gestion Centre-Ville a intelligemment adapté l’horaire de ses précieux stewards. Au moment où s’effectue la pose des impétrants, la présence des hommes en rouge s’est fortement accrue dans la zone de la Croix du Centre éventrée par d’impressionnantes tranchées. «Les stewards se déplacent au même rythme que ce chantier évolutif. Leur mission est de faciliter le passage des usagers ainsi que l’accès aux commerces », explique Jean-Michel Vandecauter, manager de l’ASBL Tournai Centre-Ville. Par équipe de deux, les stewards sont là pour répondre à toutes vos questions, vous aiguiller entre les bulldozers et vous indiquer où se situent les couloirs d’accès et de traversée des chantiers, délimités par des barrières de protection. Infos chantier +32 69 21 05 15 (lu > ve : 9h - 12h)

4 - Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier


Tour d’horizon d’un vaste chantier Les opérations de revitalisation se multiplient à une cadence soutenue, au cœur du quartier Cathédral. Entamés voici bientôt un an en bordure de l’Escaut, les travaux de rénovation du quai des Salines sont en voie d’achèvement et permettent déjà aux usagers doux d’emprunter le RAVeL assurant la jonction entre le pont de fer et le pont des Trous.

du L’actualitén direct e r e ti n cha c’est sur www.tournaicoeurcathedral.eu

Parallèlement, un autre chantier d’importance a démarré dans la zone piétonne de la Croix du Centre. Priorité aux impétrants qui s’effaceront prochainement pour céder l’espace aux ouvriers chargés de poser les nouveaux revêtements des sols. Sur le site de l’ancien hôtel Dexia, de nouvelles caves sont en cours d’aménagement. Découverte en images …

4 7

1

5

8

2

3

6

9

1 Depuis déjà plusieurs semaines, les impétrants sont à pied d’œuvre au cœur du Piétonnier. La seconde phase du chantier se traduira par la réfection des sols et la poursuite de la rénovation des façades, ainsi que la mise en lumière.

6 Alors que les travaux de raccordement (eau, gaz, électricité, téléphone, etc.) se poursuivent à un rythme soutenu dans la Croix du Centre, tout est mis en œuvre pour faciliter la mobilité des piétons ainsi que l’accès aux commerces.

2 À proximité de la statue immortalisant Barthélémy Durmortier et qui surplombe fièrement les rives de l’Escaut, les engins de chantier finalisent les ultimes travaux de terrassement.

7 Des rampes permettront aux personnes à mobilité réduite d’accéder à la plateforme surélevée en bois qui viendra se greffer au chemin de halage transformé en RAVeL. Des bancs, alcôves et autres aires de repos agrémenteront la déambulation des flâneurs sur ce revêtement végétal.

3 Les cyclistes n’ont pas attendu la fin des travaux de pavage pour emprunter la nouvelle voirie aménagée le long des habitations typées du quai des Salines. Ce tronçon flambant neuf sera bientôt mis en valeur par des luminaires plus contemporains que les lanternes existantes. 4 Sur le site de l’ancien hôtel Dexia, l’heure est à l’aménagement d’un nouveau sous-sol qui prolongera directement celui de la cave romane existante. Toute cette partie souterraine accueillera un espace d’expositions dès que le nouvel Office du Tourisme aura investi l’imposant bâtiment de la place Paul-Émile Janson. 5 À l’entrée de la zone piétonne, les bulldozers viennent de creuser une impressionnante tranchée. Bientôt, tout sera rebouché pour que la pose des nouveaux revêtements de sols puisse s’enchaîner. En attendant, ces manœuvres spectaculaires attisent la curiosité de nombreux passants.

8 Le chantier de rénovation du quai des Salines est entré dans sa dernière phase. Après bientôt douze mois de travaux intensifs, les ouvriers achèvent la pose des nouveaux revêtements de sols et procèdent aux finitions entre la rue du Cygne et le pont des Trous. 9 Le nouveau RAVeL offre désormais aux adeptes de la marche à pied et de la bicyclette une superbe randonnée panoramique. Celleci permet de rejoindre le Pont des Trous en longeant, dans un décor arboré, le fleuve emblématique de la cité des Cinq Clochers.

Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier - 5


➜ Cathédrale,

de nouvelles fouilles fructueuses Les archéologues ont profité de la période estivale pour reprendre de plus belle les fouilles à l’intérieur de la cathédrale. De riches trouvailles sur l’histoire de la Vieille Dame et des édifices l’ayant précédée ont couronné cette campagne menée par l’équipe du professeur Brulet.

L

es sondages des dernières zones inexplorées au cœur de la nef romane ont permis d’exhumer de nouveaux vestiges et d’étoffer les connaissances sur le monument actuel mais aussi sur les églises plus anciennes. En particulier celle de l’époque carolingienne dont divers piliers ont été mis au jour.

Grâce à ces récentes et fructueuses investigations, il est désormais possible de dresser le plan des fondations de la tour occidentale. On a également localisé trois marches provenant d’un escalier monumental qui séparait la nef centrale du sol surélevé de l’avant-chœur. Là même où siégeaient les chanoines du XIème siècle. Le staff archéologique n’était pas au bout de ses surprises, suite à la découverte de deux ambons superposés et admirablement conservés. Tout porte à croire qu’une de ces chaires de lecture des textes appartient à la première église paléochrétienne d’Eleuthère (Vème siècle). Quant à la seconde, elle aurait été utilisée vers le milieu du VIe siècle par l’évêque Agrecius, ayant vécu sous le règne du roi Childéric.

Des vestiges ensablés avant d’être valorisés Il faudra encore s’armer de patience avant que le résultat des fouilles entreprises sous la nef romane ne s’offre en permanence au regard des visiteurs. Dans l’attente de leur valorisation touristique, celles qui viennent de prendre fin ont été provisoirement rebouchées afin de permettre la poursuite des travaux de restauration de la nef. À titre temporaire, les vestiges ont disparu sous une dalle de béton ainsi qu’une épaisse couche de sable. Le moment venu, les 800 tonnes déversées seront aspirées afin de rendre cette partie du sous-sol visible et accessible au public. La technique de l’ensablement a été privilégiée, histoire de garantir la protection et la conservation de ces précieux témoignages archéologiques.

En 2011, un nouveau concept de chantier vivant Malgré un engouement toujours aussi fort pour les visites guidées du chantier vivant de la cathédrale, celles-ci observent comme l’an dernier une pause durant la période hivernale. Compte-tenu de l’évolution des travaux rendant désormais inaccessibles la zone des fouilles et le jubé à l’intérieur de l’édifice, l’Office du Tourisme planche d’ores et déjà sur un nouveau concept pour la prochaine saison. Opérationnel dès le printemps 2011, ce parcours réactualisé s’étendra aux restaurations entreprises dans le cœur historique de la ville.

6 - Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier


du L’actualitén direct e r e ti n cha c’est sur www.tournaicoeurcathedral.eu

Un expert suisse

pour éclairer les archéologues Depuis 10 ans, Charles Bonnet apporte ses connaissances sur les fouilles de la cathédrale. On doit à ce célèbre égyptologue la découverte au Soudan de remarquables statues à l’effigie des pharaons noirs.

V

oilà une décennie que les archéologues sondant la partie souterraine de la cathédrale bénéficient des connaissances intarissables d’un expert suisse de renommée internationale. Agriculteur de formation, Charles Bonnet a contracté le virus de l’archéologie et de l’égyptologie en cultivant ses vignes près de Genève où il est né. « À l’époque, je sautais de mon tracteur pour aller suivre des cours de sciences orientales à l’université », se souvient-il. Ce besoin d’arracher de la terre de précieux objets chargés d’histoire l’a très vite conduit en Egypte mais aussi au Soudan où on lui doit la découverte de superbes statues de pharaons

noirs. Le mois dernier, il était encore sur le site de Karnak (Louxor) et il s’apprête, à 77 ans, à repartir au Soudan où ses mains exhument des trésors depuis 40 ans. Parallèlement, cet éminent spécialiste en archéologie médiévale a entrepris des fouilles de sauvetage dans une quarantaine d’églises et de nombreuses cathédrales, dont celles de Genève, de Turin, d’Aoste et maintenant de Tournai.

On assiste dans son sous-sol à la naissance de la ville depuis l’époque romaine ». Pour Charles Bonnet, l’ensemble archéologique mis au jour sur le site de la Vieille Dame justifie une valorisation touristique.

On assiste dans le soussol de la cathédrale à la naissance de la ville depuis l’époque romaine « La cité des Cinq Clochers est un jalon formidable pour la connaissance des premiers temps chrétiens dans le nord de l’Europe. Les fouilles menées jusqu’ici confirment que la cathédrale figure parmi les grands édifices marquant le début de la christianisation.

La nef s’habille de bâches design ! En pleine restauration, les façades nord et sud de la nef romane de la cathédrale ainsi que celles de la chapelle Saint-Louis, sont désormais enveloppées d’imposantes bâches décoratives. Celles-ci reproduisent sur fond blanc les lignes architecturales principales par des traits épurés de couleur noire. Depuis la place Vieux Marché aux Poteries, une reproduction photographique grandeur nature de la porte du Capitole, actuellement masquée par les échafaudages, s’offre également au regard des visiteurs.

Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier - 7


➜ EN IMAGES : découvertes

➜ Les nombreux étudiants des établissements voisins se sont eux aussi déjà réappropriés les berges de l’Escaut, entre le Pont des Trous et le Pont de Fer. Un lieu dont le charme sera révélé par les travaux qui s’achèvent ces derniers mois.

➜ La chapelle Saint-Vincent relie la cathédrale aux bâtiments de l’évêché, surplombant le passage entre les places de l’Evêché et du Vieux marché aux Poteries. A l’instar de ses voisines, sa toiture sera prochainement restaurée et couverte de tuiles vernissées posées selon le motif ci-dessus.

Patricia Opsomer, Céline Thomas, Christophe Lison, Alexandre Valée

Rédaction Bruno Deheneffe

Illustrations B. Deheneffe

Pour la valorisation du quartier cathédral

 : auteur de projet Pouvoir subsidiant

Pouvoir subsidiant et maîtrise d’oeuvre

Pouvoir subsidiant

Propriétaire et maîtrise d’ouvrage

Maîtrise d’ouvrage

Évêché, Chapitre et Archives de la cathédrale

Impression ICR - Tournai

Tirage 10.000 exemplaires

Édition Décembre 2010 - Trimestriel

Contacts et informations www.tournaicoeurcathedral.eu

Relais-info +32 69 21 05 15 (lu > ve : 9h - 12h)

Pour la restauration de la cathédrale Vincent Brunelle, architecte en chef des monuments historiques : auteur de projet

Accompagnement du maître d’ouvrage et coordination Gestionnaire des visites touristiques Animation et développement commerciaux

8 - Tournai Cœur cathédral : votre journal de chantier

Coordination et intégration du projet cathédrale au projet de ville Avec le soutien de l’Union européenne, de la Wallonie, du Commissariat Général au Tourisme,de la Province de Hainaut, de la Ville de Tournai et de l’Agence intercommunale de développement IDETA. Le Fonds Européen de Développement Régional et la Wallonie investissent dans votre avenir.

GRATUIT - Ne pas jeter sur la voie publique

Coordination

➜ Lors des travaux de terrassement sur le site de l’ancien hôtel Dexia, les ouvriers ont découvert des morceaux de céramique et de faïence (poterie, plat, coquetier) ainsi qu’un bénitier en pierre, datant de l’époque médiévale ou postérieure.

Les partenaires du projet investissent

Éditeur Responsable IDETA – Nicolas Plouvier 11, rue Saint-Jacques - 7500 Tournai

➜ Installée dans le Piétonnier, la boulangerie Herbaut commercialise depuis peu une boîte à biscuits à l’effigie de la cité de Clovis. Celle-ci est déjà en passe de devenir un objet de collection. Sur le couvercle sont immortalisés : le Pont des Trous, le Beffroi, la cathédrale, etc.


Gazette de chantier - 5