Page 1

Commune de Miquelon-Langlade

Le journal municipal n°168 Mai-Juin 2013 - Gratuit

© Angéline Photographie

Les 25 km de Miquelon, l a c o n t r i b u ti o n d ’ u n e p o p u l a ti o n

La fête de la nature 2013 p.4

L’Auberge de l’ïle p.9-10

15ème festival de théâtre communautaire p.12-13


Sommaire

En bref > 3 - 7 > La fête de la nature 2013 > Nettoyage de printemps > Le théâtre à l’honneur > Les Quatre Temps > Etat civil > Dépôt de gerbes du 8 juin > Philatélie > La communion

Actualité > 8 - 13 > Tournoi de badminton > 25 km de Miquelon, êtes-vous prêt pour la 30ème ? ! > L’Auberge de l’île > Saison de football 2013 > Le calendrier officiel de la saison 2013 > 15ème festival de théâtre communautaire

Mais encore > 14 A lire > 15 2

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


Info pratique

Le mot de l’adjoint au Maire : Suzie BOISSEL

L’été arrive avec son lot de nouvelles Et voici l'été qui revient. Pensez à rendre notre village propre pour le plaisir de tous ! Cette année encore les services de la Municipalité ont mené une campagne de nettoyage de printemps du 23 mai au 4 juin pour vous débarrasser de vos ordures. Des petits aménagements extérieurs sont réalisés avec l’arrivée de l’été, les agents municipaux ont déjà sorti les bancs, les poubelles et les barrières, il ne manque plus que les fleurs qui attendent que la température montent un peu avant de venir garnir nos espaces. Avec l’été, on voit arriver tout de même quelques bonnes nouvelles. On peut évoquer la subvention de 450 000 euros accordée par le Ministre des Outre-Mer au titre du Fond exceptionnel d’investissement 2013, pour la réalisation de la première tranche du projet de sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de l’agglomération de Miquelon. Ces travaux devraient en principe, être lancés avant la fin de cette année. Enfin, Miquelon vit en ce moment à l’heure des 25 km de Miquelon qui arrivent à grands pas, depuis trente ans c’est la contribution d’une population entière qui rend cette fête sportive si belle. Nous comptons sur vous pour rendre cette 30ème édition mémorable.

Revue mensuelle éditée par la municipalité de Miquelon-Langlade Directeur de la Publication Stéphane Coste Co-Directeur de la Publication Suzie Boissel Comité de Rédaction Stéphane Coste Suzie Boissel Marjorie Gaspard Jean de Lizarraga Aurore Michel Dessinateur humoristique Germe Benoît Rédaction, photographies, conception et mise en page Aurore Michel Impression L’ Echo des Caps Saint-Pierre Rue Georges Daguerre BP 4213 97500 SPM Rubrique Livres Roselyne Pike Tirage 450 exemplaires Commission paritaire N° 0Z11G8628 Contact à L’Horizon Mairie de Miquelon 2, rue Baron de l’Espérance BP 8309 97500 Saint-Pierre-et-Miquelon Tél. 05 08 41 66 26 Fax : 05 08 41 65 94 horizon@miquelon-langlade.fr Abonnements Saint-Pierre : 7.80 € France : 21.00 € Canada : 23.50 € Reste du monde : 27.50 € Courrier des lecteurs Un petit mot, une longue phrase, un poème ou une chanson, nous sommes à l’écoute. L’Horizon, votre moyen d’expression.

Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

3


En bref La fête de la nature 2013 Du 22 au 26 mai, des animations étaient organisées partout en France pour fêter la nature. Pour cette 7ème édition, le thème retenu était « Les petites bêtes ». La Maison de la Nature et de l’Environnement de Saint-Pierre et Miquelon gérait localement l’événement en collaboration avec le Conservatoire du littoral et des associations partenaires. A Miquelon, deux animations étaient proposées aux enfants. Samedi matin, le Conservatoire du littoral avait organisé une sortie découverte pour les enfants de 7 à 12 ans ; 6 aventuriers ont participé à l’activité. Marjorie Jouglet, responsable de l’antenne de SPM du Conservatoire, et Hélène Legendre, animatrice nature, attendaient les enfants au pied des éoliennes pour leur faire découvrir le milieu. Les jeunes observateurs ont pu étudier le milieu et tester leur niveau de connaissance à travers différents petits jeux. Ils sont ensuite passé à la phase d’exploration : loupes, épuisettes, pinceaux... la pêche aux petites bêtes a été fructueuse et les enfants s’en sont donné à cœur joie ! L’objectif était ensuite d’identifier ces petites créatures : sangsues, petites crevettes, puces... n’ont plus de secret pour nos explorateurs. Les enfants ont également fait une mini-randonnée afin de découvrir les alentours de la mare et ont écouté le conte « L’eau de la terre ». Une matinée bien remplie et riche en découverte pour ces

4

jeunes aventuriers aux joues bien roses. Samedi après-midi, l’association Arc-en-ciel proposait une lecture de conte, toujours sur le thème des petites bêtes, aux enfants âgés de 2 à 6 ans. La lecture devait avoir lieu dehors au bord de l’eau, histoire de mettre les enfants dans l’ambiance, malheureusement les mauvaises conditions météorologiques de la journée les ont poussé à se mettre à l’abri à la bibliothèque. La lecture s’est donc faite au chaud ! La dizaine d’enfants présente autour de Laurie Gaspard, conteuse de l’association, et Marie-Noëlle Dos Santos, la présidente, a pris plaisir à écouter l’histoire « Une vie de bestiole » : une colonie de fourmis travailleuses est confrontée à de méchantes sauterelles qui profitent d’elle pour se faire entretenir. Le héro Flik, une fourmi mâle un brin inventeur, ruine la récolte de nourriture de la colonie et se voit alors rejeté par Hopper, leur chef. La fourmi déterminée et courageuse tente alors de trouver une solution pour reconstituer la récolte de nourriture avant qu’il ne soit trop tard... Heureusement, qu’on vous rassure, l’histoire finit bien. Les enfants ont ensuite joué aux devinettes en tentant d’identifier des dizaines de petites bêtes qui nous entourent. L’après-midi s’est terminé par un goûter, sans petites bêtes cette fois !

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


En bref Nettoyage de printemps Avec l’arrivée du printemps, les agents municipaux participent au nettoyage et à l’embellissement du village.

Chaque année, la Municipalité organise une campagne de nettoyage de printemps afin de débarasser la commune de ses déchets et d’aider les particuliers à faire de même. Du 23 mai au 04 juin, le personnel municipal s’est rendu disponible pour vous libérer gratuitement de vos détritus, encombrants, électroménager, carcasses de voitures, etc. La Mairie travaille actuellement à l’aménagement du dépôt d’ordures ménagères, les agents redressent le terrain et remblaient les abords de la décharge. Ils poseront ensuite des poteaux coulés en béton qui accueilleront une clôture en treillis de 180 mètres de long ; celle-ci devrait permettre de limiter l’accès au public et rendre le lieu plus sécuritaire. Les agents procéderont également, dans les jours qui viennent au nettoyage du Calvaire et du Cap Blanc, deux lieux pollués par les déchets s’échappant du dépôt d’ordures. A noter que certains détritus sont maintenant triés, dans l’objectif d’une éventuelle exportation : les électroména-

gers et la feraille sont rassemblés à la « carrière du Ouest ». Merci de respecter cette nouvelle réglementation. Sachez que les agents municipaux effectuent le ramassage des ordures ménagères dans le village chaque lundi, mercredi et vendredi de la semaine, et ce toute l’année ; ils se rendent aussi à Langlade les lundis et vendredis. La Municipalité met également à votre disposition des containers à ordures, vous en trouverez une dizaine à Langlade et un dans le Cap de Miquelon. Toutes ces mesures ont pour objet d’offrir le meilleur service possible à la population et d’aider à garder une commune propre. Si vous avez oublié le nettoyage de printemps, il n’est pas trop tard, la Mairie pourra intervenir pour vous aider à vous débarrasser de vos encombrants. Contacter la Municipalité au 41 05 60 pendant les horaires d’ouverture.

Le théâtre à l’honneur Le vendredi 31 mai et samedi 1er juin, les comédiens du Centre Culturel et Sportif, accompagnés de leur metteur en scène Anaïs Hébrard, présentaient à la salle des fêtes municipale de Miquelon, deux œuvres théâtrales mettant à l’honneur les femmes.

Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

Photo © J.C L’Espagnol - ville de Saint-Pierre

Une femme seule de Dario Fo présente la vie de Maria, une femme au foyer enfermée dans sa maison, piégée par son mari et sa naïveté. Ce monologue à la fois comique et pathétique, considérablement bien interprété par Anne-Marie Llorca, nous amène à nous questionner sur des sujets de société : l’image de la femme objet, la tromperie, l’oppression... La pièce « Trois femmes » de Catherine Anne, jouée par Pascale Dérible, Marielle Dodeman et Stéphanie Letournel est une reflexion sur le monde et sur le bonheur. L’auteur évoque à travers ces 3 personnages, 3 visions différentes de la vie à 3 âges différents, en abordant des thèmes tels que la vieillesse, la solitude ou la filiation.

5


En bref Les Quatre Temps Classes de CP et CE1 Les mathématiques en peinture

Les vers de ce poème sont extraits des poèmes appris au cours de l'année scolaire :

Poème inventé Sur le chemin de l'école Il y a cinq mirabelles J'ai mangé un oeuf Deux chocolats Dans la nuit de l'hiver Fée, pirate et mariée Sourit la princesse Mon ami Pierrot

(Ainhoa, Lucie, Zoé, Lou)

(Emma, Emmy, Maëlys, Manon)

Il y a un chien Lorsque je le caresse Un flocon de neige Il Aborder une notion mathématique grâce à la peinture, fait froid Si l'on ne fait pas d'omelette avant c'est ce qu'ont fait les élèves de CP-CE1. La règle était la suivante : Tu lances le dé, si le nombre affiché est pair tu peins la case du quadrillage en blanc, s'il est impair tu peins la case en noir. Ce jeu géométrique dicté par le hasard leur a permis une approche du travail artistique de François Morellet.

(Kélig, Lilian, Marc, Noémie, Nolan)

J'ai de nouveaux souliers Trois microbes sur mon lit Et puis, dans la hotte du père Noël Et j'ai encore faim (Elio, Floriano, Théo, Ezel)

Correspondance scolaire Les élèves de CE1 et CE2 Depuis quelques jours nous sommes devenus les correspondants d'une classe de CE1/CE2 de Ménétrol en France. Nous avons débuté cette correspondance tard mais nous espérons qu'elle continuera l'an prochain. Cette année nous leur présenterons notre village et notre école. Nous échangerons aussi sur les projets que nous mènerons avant les grandes vacances. Le professeur de cette classe nous a confirmé que nous aurions vite des nouvelles de nos nouveaux camarades. Nous attendons patiemment leur réponse.

Etat civil : Mariage

Dépôt de gerbes du 8 juin Samedi 8 juin, la Municipalité et ses élus ainsi que les représentants de l’Etat et du Conseil Territorial rendaient hommage aux morts pour la France en Indochine.

Monsieur Thierry, Jean, Michel BELAIR et Madame Chantal, Jeanne, Angéline SABAROTS se sont dit « oui » le 25 mai 2013.

6

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


Retrouvez toutes les photos en couleur au : www.miquelon-langlade.fr

En bref Philatélie

Une émission philatélique a eu lieu mercredi 29 mai. Il s’agit du bloc « Fresque de l’église de Miquelon », reproduction en offset de l’œuvre d’Yvette Detcheverry. Ce bloc de 7 timbres d’une valeur faciale de 0.63 €, soit 4.41 € le bloc, est tiré à 70 000 exemplaires ( dont 2500 pour l’Achipel). L’émission 1er jour s’est tenue à la poste de Miquelon de 10h à 12h et de 14h à 16h30. Une enveloppe 1er jour était également en vente à cette occasion. Il est à noter que la vente généralisée du timbre dans les bureaux de poste de métropole a eu lieu à compter du samedi 1er juin. Une émission philatélique a eu lieu lundi 10 juin. Il s’agit dans la série personnages illustres, du timbre « Frère Sénier ». Imprimé en taille douce, ce timbre est l’œuvre de Patrick Derible, et gravé par Yves Beaujard. Le tirage est de 200 000 exemplaires dont 80 000 destinés aux collectionneurs de métropole et du reste du monde. L’émission 1er jour s’est tenue au bureau philatélique, place du Général De Gaulle. Une enveloppe et une carte 1er jour étaient également en vente à cette occasion. Il est à noter que la vente généralisée du timbre dans les bureaux de poste de métropole a eu lieu à compter du samedi 15 juin.

La communion C’était jour de fête, dimanche 9 juin en l’église Notre Dame-des-Ardilliers. Les chrétiens de Miquelon célébraient le baptême de 4 enfants, (3 ont ensuite été communier), la communion de 3 autres enfants et la confirmation de 3 adolescentes. Ce sont au total dix enfants qui, épaulés par Monseigneur Gashy, ont pris le chemin de la foi.

Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

7


Actualité

Retrouvez toutes les photos en couleur au : www.miquelon-langlade.fr

Tournoi de badminton La Maison des Loisirs organisait vendredi 24 et samedi 25 mai, un tournoi de badminton. L’occasion pour les sportifs de se mettre au défi pour le plaisir ! Les ados et les adultes férus de badminton se réunissent tous les mardis et jeudis dans la salle des sports de la Maison des Loisirs pour pratiquer. L’animatrice, Christine Nourry, a pris l’initiative d’organiser un tournoi en double afin de changer des habituels entraînements et matchs. Dix jeunes et huit adultes ont pris part au tournoi, voici les résultats :

Catégorie « jeunes » : 1er : Kevin Riou et Amélie Lucas 2ème : Briac de Lizarraga et Allan Poirier 3ème : Florine Bouteiller et Maxime Orsiny Catégorie « adultes » : 1er : Guillaume Detcheverry et Jennifer Leloche 2ème : Annaëlle Briand et Christine Nourry 3ème : Jessie Detcheverry et Karen Poirier

Les gagnants ont été récompensés de leurs bons résultats à la fin du tournoi, samedi après-midi. La manifestation qui annonce la fin de la saison de badminton s’est très bien déroulée. Après une pause estivale, les participants reprendront les séances en octobre.

25 Km de Miquelon, êtes-vous prêt pour la 30ème ? ! Trente ans d’existence pour cette fête du sport initiée par Gérard Grignon, une belle réussite qui cette année encore réunira à Miquelon des centaines de coureurs, marcheurs et fêtards de tous horizons ! Gérard Grignon, Président d’honneur de l’association des « coureurs de l’Isthme » œuvre depuis trente ans pour la réussite de l’Evénement sportif de l’Archipel. Malheureusement, il ne pourra être présent pour cette trentième édition mais pas d’inquiétude, il laisse derrière lui une belle équipe, soudée depuis toujours, pour réussir cette édition comme les vingt-neuf précédentes ! Les membres des coureurs de l’Isthme formant en grande partie le comité organisateur des 25 km se sont affiliés à la Fédération Française d’Athlétisme depuis cette année. Pour cette 30ème édition, encore plus qu’à l’habitude, le comité, l’ensemble des bénévoles, les services publics, la croix rouge... s’investissent et travaillent d’arrache-pied pour que la fête soit belle. De gros moyens ont été mis en place, les collectivités soutiennent la manifestation en apportant cette année encore des aides financières, matérielles et humaines précieuses (subventions, rotations, chapiteau, etc.) Comme pour la 20ème édition, les records de participation devraient être battus cette année, on pense atteindre les 500 à 600 participants toutes catégories confondues. Déjà, plus d’une centaine de coureurs terre-neuviens est atten-

8

due, des sportifs de l’Ontario, du Texas, un groupe de coureurs de la CAS EDF venant d’Outre-Mer et de France métropolitaine... et bien sûr des centaines de sportifs locaux courront ces 25 km. Pour accueillir tout ce monde, les hébergements locaux ont fait le plein mais aussi des hébergements dans des structures collectives afin de permettre au plus grand nombre de participer. Pour ce qui est de la course, les inscriptions sont ouvertes depuis le lundi 10 juin, les sportifs ont le choix entre la catégorie « loisir » (sans certificat et non classé) et « compétition » (certificat médical et inscription au classement), ils peuvent également s’inscrire par équipe de 5. Enfin, le coup d’envoi sera donné samedi 22 juin au lieu dit « le coin du sable » pour le départ d’une compétition qui promet d’être belle ! Ensuite aura lieu la remise des prix et le méchoui sous le chapiteau avec une animation musicale locale pendant le repas, suivi de « Ma doué et béliguette », le groupe renommé de musiciennes «Lipstick et Rodéo» qui devrait enflammer la piste, et Blague et Hale ; cette 30ème édition risque décidément de rester longtemps dans les mémoires !

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


Actualité L’Auberge de l’île « Nous proposons des séjours à la carte afin que chaque client profite d’un service personnalisé dans un cadre unique et authentique ». Après 5 ans de démarches et une année de travaux, l’Auberge de l’île a officiellement ouvert ses portes au public le 19 mai 2013. Avec ses couleurs chaudes, la présence de bois qui réconforte, les multiples décorations et accessoires artisanaux, rappel perpétuel de notre culture et de notre patrimoine naturel, sans oublier la magnifique peinture d’un paysage de Miquelon qui recouvre le mur de l’espace de vie, réalisée par Denise Télétchéa, l’auberge de Patricia est un lieu chaleureux, confortable et invitant. L’auberge comporte six chambres personnalisées portant chacune un nom de fleur locale, détail qui ne laisse pas indifférent et qui invite les clients à la découverte des mille et un trésors que recèle notre île et dont Patricia se fera un plaisir de vous parler. Rencontre avec Patricia Orsiny, propriétaire de l’Auberge de l’île, après un mois tout juste d’activité. L’Horizon : Après un mois d’ouverture, ces débuts sont-ils à la hauteur de vos attentes ? Comment vous êtes-vous fait connaître ? Patricia Orsiny : Même si l’auberge est ouverte depuis peu de temps, on peut d’ores et déjà dresser un bilan positif. Les clients sont au rendez-vous et semblent enchantés de l’accueil que nous leur réservont et de la qualité des services que nous leur offrons comme en témoigne notre livre d’or. Nous tenons à répondre aux attentes des touristes afin de rendre leur séjour unique et personnel. Bien sûr, il est encore tôt pour tirer des conclusions mais cette première saison débute bien, je me familiarise avec mon nouvel outil de travail et tente d’améliorer l’offre un peu plus chaque jour. Pour ce qui est de se faire connaître, je dois dire que nous avons été agréablement surpris de constater que dès l’ouverture de notre site, les visites ont afflué, nous avons aussi eu la chance d’être couverts par les médias locaux, nous collaborons avec plusieurs agences touristiques de TerreNeuve, nous apparaissons dans le guide de l’association « le Phare » et dans celui du Comité Régional du Tourisme, et bien sûr nous comptons sur le bouche à oreille qui fonctionne très bien pour nous faire connaître. D’ailleurs, ces efforts commencent à payer puisque, j’ai eu un appel d’une agence de tourisme de France pour réserver un séjour et j’ai même un particulier qui m’a téléphoné pour réserver une chambre après avoir découvert notre site. L’Horizon : Vous proposez de multiples services pour répon-

Bulletin municipal n°168

dre aux attentes de vos clients, pouvez-vous nous en parler ? Patricia Orsiny : Nous tentons de répondre aux souhaits de nos clients, aussi variés soient-ils, nous leur proposons une location de vélos, le salon de thé garni de pâtisseries maison est ouvert 7 jours sur 7, nous concoctons des spécialités locales à base de poissons et crustacés [ D’ailleurs, cette semaine en raison de la « semaine du terroir », on peut venir déguster des capelans séchés pour la collation ou participer à notre soirée homard, c’est tout de même typiquement local comme menu.] Lorsque les touristes veulent découvrir un endroit bien précis de l’île, nous les guidons et je leur prépare un panier pique-nique qui fait son effet. Pour la petite histoire, des clients de métropole n’en reviennent toujours pas d’avoir pu déguster lors d’une balade, des sandwichs au crabe des neiges, chose peu commune lorsqu’on habite Paris il est vrai ! Nos services ne s’arrêtent pas là, comme je le précisais plus tôt, nos séjours sont à la carte, ainsi nous nous adaptons aux désirs de nos clients, ce peut être aller les conduire à un endroit, leur préparer un plat spécial, etc. Le fait de travailler dans une auberge comme la nôtre, d’être proches des gens et accessibles nous permet d’être à l’écoute de notre clientèle et, au delà des services divers, ce sont véritablement les attentions que nous leur portons qui font la différence. Pour le moment, nous n’en sommes qu’au début, ainsi on peut parler d’année « expérimentale » mais au fur et à mesure du temps, on apprend et on ne garde que le meilleur. Le salon de thé par exemple, fonctionne plutôt bien, certains clients prennent leurs habitudes et ont leur jour pour venir prendre leur « coup d’thé ». Pour évoluer nous questionnons également nos clients sur le côté positif, mais aussi le négatif de leur séjour, la critique est constructive. L’Horizon : Vous avez obtenu le prix spécial du jury dans le cadre du « Prix Territorial du Tourisme 2013 », seulement deux semaines après votre ouverture. Ce prix qui récompense vos efforts a dû être une belle surprise pour vous ? Patricia Orsiny : Evidemment, ce fut toute une surprise, l’obtention de ce prix qui récompense la qualité et l’originalité de notre produit m’a beaucoup touché. J’ai été très émue de savoir que notre détermination et notre passion ont fini par payer. Après 5 années de travail, nous avons réussi à créer un véritable outil touristique pour Miquelon et ce prix est selon moi, une véritable reconnaissance de nos efforts.

Mai-Juin 2013

9


Actualité ... finer les services existants, etc. Il faut faire preuve de motivation pour continuer dans la lancée, mais la motivation est présente et les idées ne manquent pas. Nous prévoyons d’organiser des week-ends à thème, de mettre en place de nouveaux produits mais pour le moment nous n’en dirons pas plus...

© Angéline Photographie

L’Horizon : Avez-vous d’autres projets que vous aimeriez concrétiser maintenant que le train est sur les rails ? Patricia Orsiny : Oui, nous avons beaucoup de projets mais chaque chose en son temps... Nous venons de mettre en place des tournois de belote chaque mercredi soir, nous voulons aussi continuer à peau-

courriel : aubergedelile.miquelon@gmail.com - tel : 05 08 41 67 00

Saison de football 2013 La saison de football sur gazon a officiellement repris samedi 1er juin au stade de l’Avenir, avec une rencontre opposant l’ASM à l’ASSP. L’ASM démarre cette nouvelle saison sur les chapeaux de roues en remportant la victoire sur le score de 3 buts à 1. Comme d’habitude, trois clubs locaux s’affrontent dans le championnat senior : l’Association Sportive Miquelonnaise, l’Association Sportive Saint-Pierraise et l’Association Sportive Ilienne Amateur. Les trois équipes en lice se rencontreront à tour de rôle pour disputer les cinq coupes du championnat, la dernière étant la coupe de l’Archipel décernée au vainqueur. Plusieurs tournois et déplacements sont prévus dans chaque catégorie cet été. On peut noter par exemple la venue d’une sélection de Terre-Neuve chez les moins de 18 ans, qui rencontrera les jeunes footballeurs des trois clubs de l’Archipel les 28, 29 et 30 juin prochains ; les enfants auront aussi la chance de participer à des journées « plateau » avec les autres clubs locaux ; les adutles quant à eux, se déplaceront à Saint-Lawrence pour un tournoi senior, les 16, 17 et 18 août prochains. La Ligue de football de Saint-Pierre et Miquelon n’ira pas

10

représenter l’Archipel à la Coupe de l’Outre-Mer cette année puisque cette manifestation a lieu tous les deux ans. Enfin, soyez au rendez-vous pour supporter les footballeurs locaux pendant ces 3 mois de football en extérieur, grâce au planning des matchs ci-après !

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


Actualité Calendrier officiel de la saison 2013

Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

11


Actualité 15ème festival de théâtre communautaire Manolita de Lizarraga, vice-présidente de Miquelon Culture Patrimoine nous fait part de son expérience au festival de théâtre communautaire, elle en profite également pour revenir sur les liens culturels et artistiques qui nous unissent aux différentes communautés acadiennes.

12

Le Trémolo de St-Jean, la troupe gagnante du festival

Les jurés : Diane Losier, Daniel Castonguay et Robert Gauvin

La Troupe à Perloup, gagnante du festival en 2011

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168

Photos © Manolita de Lizarraga

Notre coopération avec la Société Nationale de l’Acadie, nos échanges et partenariat avec le Conseil Provincial des Sociétés Culturelles (CPSC) du Nouveau- Brunswick se font plus intenses. Les initiateurs et acteurs de ce partenariat peuvent être satisfaits des perspectives que cette coopération amène à nos communautés. Du 10 au 12 mai dernier, nous avons eu l’honneur et le plaisir de représenter l’association Miquelon Culture Patrimoine au 15ème festival de théâtre communautaire, au centre scolaire Lafontaine de Neguac. Invités par le CPSC, nous avions plusieurs tâches imparties. Joseph de Lizarraga a suivi les troupes avec l’œil de la caméra, au besoin il devait aider aux décors. Pour ma part, je devais rédiger un article, prendre des notes pour les jurés et remettre un prix. Au cours de cette cérémonie, j’ai aussi parlé de nos différents projets en cours. Pour notre deuxième participation, le travail a été important, mais varié et toujours aussi intéressant. Le théâtre est un moyen de nous rassembler, de nous exprimer, de partager, une façon de faire connaître notre histoire, par exemple dans des créations. J’ai trouvé chez eux, comme chez nous, une volonté d’évoluer dans cet art, de transmettre aux générations futures tout en prenant du plaisir à se rencontrer pour partager cette passion. Pour cette 15ème édition, les pièces étaient diverses et variées, toutes présentées avec la même passion. Les amateurs des arts de la scène ont donc encore de beaux jours devant eux, car il y a une multitude de sujets dans tous les répertoires. La troupe Trémolo de St-Jean a remportée le prix de la meilleure production avec « Boeing Boeing ». Les Boutons d’art de Campbellton ont reçu ceux de la meilleure conception technique et mise en scène pour « Un cadavre à l’entracte ». La troupe Laval-Goupil de Caraquet a gagné celui de la meilleure scénographie avec « Boutique de souvenirs ». Le prix coulisses est allé à la troupe Lalarmaloeil de Miramichi pour « Hauts les masques » et le prix coup de cœur a été accordé à la troupe à Perloup de Kedgwick pour « Beau et chaud ». Notons la participation du Théâtre des Alentours de Tracadie –Sheila avec « On a perdu Monsieur », troupe essentiellement composée de seniors et celle hors compétition des Fous de la scène de Fredericton avec « Sous-sol à louer ». Il faut souligner le soutien dans la salle de trois troupes observatrices venues applaudir les participants. Au cours de ces trois jours intenses en émotions et travail, nous avons rencontré des personnalités, dont le député M. Serge Robicheau , le Maire de Neguac M. Georges Savoie , le président d’honneur M. Raymond Breau, écrivain, auteur, compositeur et


Actualité ...

Marie-Thérèse Landry, directrice générale du CPSC

La troupe Trémolo de St-Jean au Nouveau-Brunswick, gagnante du 15ème festival de théâtre communautaire, en compagnie de Marie-Thérèse Landry, directrice générale du CPSC (à gauche). La troupe devrait venir présenter sa pièce à Miquelon en septembre, lors de la cérémonie du 250ème anniversaire de l’arrivée des premiers habitants de la commune.

Le saviez-vous ? Que signifie l’expression « Se regarder le nombril » ? Cette expression signifie être prétentieux et égocentrique, en d’autres mots, ne penser qu’à soi. Le nombril est en fait le symbole de l’origine de l’homme, c’est la trace de notre naissance qui reste marquée à vie. Passer son temps à regarder son nombril c’est, d’une certaine façon, oublier les autres, nier leur existence et vivre dans son petit monde. Se regarder le nombril correspond aussi à une attitude ayant la même définition que celle vue précédemment appelée le « nombrilisme ».

Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

13

Photos © Manolita de Lizarraga

interprète de talent, des comédiens amateurs, des spectateurs et des bénévoles passionnés, des artistes professionnels chaleureux. J’espère que notre participation, notre travail et compétences réciproques contribueront et permettront la poursuite de nos échanges. Je souhaite que notre partenariat et coopération perdurent, que les arts de la scène s’installent durablement dans nos communautés respectives. Nos remerciements vont à l’Agence de Promotion Economique du Canada Atlantique, à la Société Nationale de l’Acadie, au Conseil Provincial des Sociétés Culturelles, à Miquelon Culture Patrimoine, aux organisateurs, pour leur accueil et aux personnes qui nous ont permis de suivre ce Festival de théâtre. À l’année prochaine pour le 16ème festival de théâtre en marge du Congrès Mondial Acadien qui aura lieu dans les Hauts-Plateaux, où nous devrions faire partie des troupes invitées.


Mais encore La recette du mois : Brochettes de Saint-Jacques sucrées -salées

1. Eplucher l ’ananas, retirer le centre et le couper en petits cubes. Réserver. 2. Laver les poivrons, et les couper en morceaux. Réserver. 3. Mettre le bbq à chauffer avant de commencer vos brochettes. 4. Sur un pique à brochette, embrocher un morceau d’ananas, une noix de Saint-Jacques enroulée de bacon et un morceau de poivron, répéter l ’opération pour chaque pique. 5. Laver votre salade, ajouter la vinaigrette et réserver. 6. Déposer les brochettes sur la grille du bbq et laisser cuire une dizaine de minutes, en les tournant régulièrement, le temps que le bacon grille. 7. Déguster bien chaud les brochettes accompagnées de salade verte.

Ingrédients : - 12 noix de Saint-Jacques - 1 ananas mûr - 12 tranches de bacon - 2 poivrons (1 vert, 1 rouge) - 1 salade verte - 1 vinaigrette au vinaigre balsamique

Bon appétit.

Avis : Le comité organisateur des 25 km de Miquelon, informe la population que les inscriptions 2013 sont prises depuis le lundi 10 juin. Pour plus d’informations, nous pouvez vous rapprocher de la Maison des Loisirs Territoriale ou du Centre Culturel et Sportif Territorial. La Municipalité de Miquelon-Langlade informe les associations, les musiciens... souhaitant participer ou tenir un stand lors des festivités du 14 juillet, qu’ils doivent se manifester auprès de la Mairie pendant les heures d’ouverture ou en appelant au 41 05 60, pour le lundi 1er juillet au plus tard.

Dany Turcotte, la comédienne Marie Tifo et toute l’équipe de l’émission « La Petite Séduction » se sont rendus à Miquelon vendredi 14 juin. Nous reviendrons en détail sur leur passage remarqué dans notre prochaine édition.

14

La Mairie informe les étudiants souhaitant participer à l’organisation des festivités de ce 14 juillet 2013, qu’ils doivent se faire connaître auprès de l’accueil de la Mairie pour le 1er juillet au plus tard.

Mai-Juin 2013

Bulletin municipal n°168


A lire UTE A E V NOU

E AUT E V NOU

E AUT E V NOU

TE EAU V U NO

« J’ai 80 ans et je ne supporte pas d’être enfermée, même dans un mouroir doré sur tranche. Si je sors vivante de mon gagatorium, me suis-je promis, je témoignerai pour tous les vieux qui n’ont pas la parole ». Après quatre ans de cauchemar, j’ai enfin pu m’évader de la résidence privée et très bling-bling de Ker-Eden. Mais j’y ai laissé ma santé et mon modeste patrimoine. Aujourd’hui, j’accuse !

Les trajectoires d’une poignée de personnages en quête d’avenir se croisent entre Genève, Québec et Saint-Pierre et Miquelon. Certes, la vie peut-être belle et lumineuse, pour un temps, mais la seule chose qu’elle ait jamais promis est de recouvrir chacun de nous d’un éternel manteau de ténèbres. Noir

Dans cet ouvrage Roland Giraud livre sa vision de la vie. Il évoque ses racines et ses souvenirs, la relation complexe avec son père, la rencontre de Maaïke devenue sa femme. Puis vient la notoriété, et Roland Giraud remporte un succès populaire constant. Et soudain, le drame, lorsque sa fille unique est assassinée dans des conditions terribles et mystérieuses. Après des années de silence, le comédien accepte de confier cette autre vie.

comme la nuit, noir comme un linceul.

Bénéficiaire du plus long parcours professionnel, Philippe Bouvard, journaliste multimédia, raconte les coulisses d’un métier-passion qu’il exerce toujours. Chargé d’évoquer la carrière des autres, il n’avait jamais évoqué son itinéraire personnel qui l’a mené d’un poste de garçon de courses au Figaro, à la direction de FranceSoir, ainsi que la publication d’une cinquantaine de livres.

Ouvrages disponibles à la bibliothèque municipale de Miquelon-Langlade Bulletin municipal n°168

Mai-Juin 2013

15


photos Š Chantal Briand

L'horizon n°168  
L'horizon n°168  

Le journal L'horizon n°168 de mai-juin

Advertisement