Issuu on Google+



 NOUVELLE FORMULE

La passion du chien

Comportement

Gommer ses défauts et comprendre ses habitudes

Gros plan

Chihuahua Carlin Bichon Frisé

Test





Pratique Le toilettage de A à Z Coulisses des expositions Tout sur le collier anti-fugue

 



DOM/S : 7,60 - CAL/S : 900 CFP – POL/S : 950 CFP – CAN : 10,95$CAD

Bien vieillir L’arthrose Les parasites externes

L 17865 - 14 - F: 6,90 � - RD

Santé



Le connaissezvous vraiment ?


SpécialChiens La passion chiens

Août/Septembre/Octobre 2011/Trimestriel Nº 14

Shopping 4 6

Se mettre au vert « Avec Chichis »

Rencontre 8 80

Miss Chiwa, Reine de Belgique Les carnivores domestiques

Vos races préférées

32

12 20 26

Le Chihuahua, géant d’affection ! Le Carlin, un molosse miniature Le Bichon frisé, un vrai petit clown !

Dossier vétérinaire

40

36 40

Le chien senior L’arthrose

Spécial Toilettage 56 60

84

Savez-vous le toiletter ? Toilettage sur-mesure

Nous avons testé pour vous… 32 35

Le collier anti-fugue Les croquettes Nestor Bio

Pratique 66 84

35

Les parasites externes L’emmener en exposition

Loisirs et détente

56

70 72 83 93

Livres de niche Test : Le connaissez-vous bien ? Agenda Calendrier des expos canines

Comportement Il m’agace ! Ses défauts décryptés

74

Entre nous…

74

64 88 96 98

36

L’enfer des chiens de labo Coup de gueule Petites annonces Courrier des lecteurs

> Prochain numéro : 2 Novembre 2011 ABONNEZ-VOUS

Et renvoyez ce bon de commande rempli à Lafont Presse 53, rue du chemin Vert - 92100 Boulogne -Billancourt

60 En cadeau au centre de ce numéro 5 magnifiques posters

SpécialChiens La passion chiens

OUI, je souhaite m’abonner à Special Chiens pour 8 numéros au prix de 47 €

Nom : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel :

Prénom : Ville : Date de naissance :

Je règle par chèque bancaire à l’ordre de Lafont presse 53, rue du chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt Ou par carte bancaire r Nº

signature :

Expire fin : Cryptogramme (les 3 derniers chiffres au dos de votre carte) :

r En cadeau, je désire recevoir le guide Lafont Presse Les meilleurs restaurants, d’une valeur de 20 €

r Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ou en adressant un courrier libre à Lafont presse - 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt.


Shopping

Se mettre

au vert !

Nos toutous ont, eux aussi, besoin de se refaire à la campagne ! Ces « verts » accessoires sentent bon la nature… Les voici équipés pour batifoler dans les prés, à effeuiller les marguerites et souffler les pissenlits !

Petites fleurs.

Collier et Harnais en nylon modèle Pretty, 6 € et 11 €, www.zolux.com

Kiki jardine !

Cette niche en bois devient un vrai objet de décoration avec ses 4 emplacements pour pots de fleurs. Dim. 50 x 49 x 50 cm, 350,90 €. www.lesfauvesmondains.com

Croq’vert.

Croustillants et allégé ! Biscuits aux pommes et carottes fraîches, enrichis en vitamines et calcium ajouté. Boite de 1 kg, 9,50 €. www.husse.fr

Naturelles.

Pipettes insectifuges formulées à base d’extraits 100% naturels de Margosa, 4 semaines d’efficacité garantie. Zolux, 10,90 € les 2 pipettes, www.unchienenville.com

Croquant ou moelleux ?

Sachet bonheur : collection de petits biscuits salés ou sucrés. 150g, 9,40 €, www.unchienenville.com

Retour aux sources. Ecuelle en verre 100% recyclable, facilement lavable, garantissant une hygiène parfaite. Différents modèles, 5,50 €, www.zolux.com

Gentleman Farmer.

Polo sport rayé bleu à pattes, avec col blanc et bordures. Habillage et déshabillage très pratique avec 4 solides pressions utilisées pour les babygrows. Existe en rose. 39,90 €, www.jaiduchien.com

Attrape-cœurs.

4 - Spécial Chiens n°14

Collier en cuir d’agneau, souple et confortable. Orné de jolis rivets Swarovski en perle. Coloris divers, laisse assortie, 42 €, boutiques spécialisées et sur www.bobby.fr


Shopping Made in Pérou.

Peluches tricotées main, à partir de fibres naturelles cultivées au Pérou. Des animaux rigolos pour un commerce équitable. Blabla Kids, 42 €, www.blablakids.com

Randonnée.

Sac de transport « Beach Bag » 100% nylon, coloris mauve, kaki ou rouge, 32 cm ou 42 cm, 35 €, www.zolux.com

Au frais.

Coussin déhoussable modèle prairie, 80 cm, 21,40 €, www.unchienenville.com

Compter fleurette.

Pouet ! Pouet !

Panier de transport « Flower » 100% nylon, 3 tailles et 3 coloris : vert, rose ou orange, 35 €, www.zolux.com

Jouets sonores en caoutchouc dur et très dur selon les modèles, pour satisfaire les besoins de jouer et de mordre. 7 € l’unité, www.zolux.com

En balade.

Sac de transport confortable, design, léger et bien ventilé. Dim. 30 x 47 x 28 cm. Coloris rouge, noir ou vert, 90 €, boutiques spécialisées et sur www.bobby.fr

Pique-nique.

Promenons-nous dans les bois.

Fermeture rapide par scratchs et ventrière élastiquée pour un confort maximum. Tailles 28 à 44. Coloris kaki, noir ou rouge, de 29 à 43 €, boutiques spécialisées et sur www.bobby.fr

Un plaid moelleux, aussi pratique à la maison qu’en voyage. Enroulé, il s’emporte partout, se glisse sur votre siège de voiture et des élastiques le maintiennent autour de l’appuie-tête. Dim. 80 x 60 et 107 x 80 cm, 44 à 57 €, www.bobby.fr

Baroudeur.

Mlle Clémentine, créatrice de vêtements pour chiens, signe une nouvelle collection de manteaux au style léché ! Modèle Camouflage, réversible. 5 tailles disponibles, de 79 € à 149 €, www.mademoiselleclementine.fr

Spécial Chiens n°14 - 5


Shopping

Avec

« Chichis »

Ici les Chihuahua sont rois, ils font des manières et on adore ça !

Toujours chic.

Laisse princesse, en cuir et tissus, longueur 110 cm, largeur 2 cm, 29€ et Kappachan reverse 1€ aux refuges en détresse, www.kappachan.fr

En toutes occasions. Collier princesse en cuir et tissus, taille XS ou S, 22€, www.kappachan.fr

Rubis sur l’ongle.

Portefeuille Chihuahua, 19,90 €, www.chienchatchic.com

Journal intime.

Petit footing.

Sweatshirt avec logos, différents modèles, 25,90 €, www.jaimemonchihuahua.com

Petite princesse.

Mon album de chien, 72 pages tendres et drôles ponctuées d’illustrations et de citations célèbres pour raconter la vie de votre compagnon à quatre pattes. Existe aussi en version chat. 19,90 €, www.picoura.com et en magasin spécialisé.

T-shirt à capuche Little Princess, 22,90 €, www.jaimemonchihuahua.com

Fan de Rose.

Ce collier en simili cuir est doté de 3 petits os et pendentif en strass. Réservé aux lolitas ! 21,90 €, www.ohpacha.com

Joli Cœur.

Petits jouets à l’effigie de notre ami, 4,50 €, www.chienchatchic.com

Connecté !

Amies pour la vie.

Jouet en forme de téléphone mobile, en joli tissu gris ou rose avec sonnerie. 8,90 €, www.jaiduchien.com

Sac Chihuahua, design made in USA, dim. 25 x 27 cm, prix : 59 €, porte monnaie assorti, 20 €, www.azukiandco.fr

En voyage.

Etiquette à bagage Chihuahua, 7,20 €, www.chienchatchic.com


Shopping

Initiales BB.

Ensemble robe-harnais en vichy rose, laisse et casquette assorties, 34,90 €, www.jaimemonchihuahua.com

So Chic !

Pour les garçons, on fonce sur le smoking et sur le nœud papillon ! 6 tailles, 19,90 €, www.ohpacha.com

Un mariage dans votre entourage ?

Votre Chichi sera de la partie avec cette jolie robe de mariée pour chien en satin blanc. 5 tailles, 19 €, www.ohpacha.com

Grass’ Mat’.

Jolies corbeilles en tissu vichy, intérieur confortable en suédine rose uni. Pour de belles siestes ! A partir de 39,90 €, www.jaiduchien.com

Angélique.

Harnais ailé et laisse Peppets, 16 €, www.chienchatchic.com

Mon cœur.

Médailles à graver en acier inoxydable, Anti-allergique, 2,6 cm x 2,8 cm x 0,8 mm. Modèle Miss Bean fée ou princesse, 11€, www.kappachan.fr

Chichi Touch’.

Autocollants Chihuahua, à coller partout ! 2, 40€, www.chienchatchic.com


Chihuahua super star

Miss Chiwa, Reine de Belgique

Et voici une tenue pour la fête nationale Belge ! Miss Chiwa, Reine de Belgique ?

Si vous voyez un jour, un chien avec un chapeau, une robe, des bottines et des lunettes… c’est que vous aurez sans doute croisé la route de Miss Chiwa, le Chihuahua le plus célèbre de Belgique.

P

lus qu’une curiosité, Miss Chiwa est devenue aujourd’hui une star. Un top model canin qui défile dans les tenues les plus incroyables et qui se distingue par ses chapeaux extravagants. Les gens viennent de partout, de Suisse, de France, pour rencontrer cette petite femelle Chihuahua de 18 cm de haut et d’1 kilo tout rond. Pour ne rien rater de ses aventures, un livre et une bande dessinée lui seront bientôt consacrés.

8 - Spécial Chiens n°14

Miss Chiwa avec ses lunettes de star… pour passer incognito ?


Chihuahua super star Fashion Victim Notre petite star aime se distinguer et ne partage pas sa gamelle avec n’importe qui… Miss Chiwa est fille unique et totalement exclusive. Elle vient d’un très bon élevage réputé en Belgique : Chihuahua’s of Tierras Calientes à Merbes-Sainte-Marie. Comme l’acteur Jean Lefevre, sa maîtresse Sylvana Sonzogni a adopté tous ses chiens chez cette éleveuse et ce depuis 21 ans. Les prédécesseurs de Chiwa étaient champions de France et de Belgique. En fixant la barre aussi haut, pas question de décevoir ! Miss Chiwa vient de fêter ses 8 ans mais n’attend pas son anniversaire pour être gâtée. Sa garde robe se compose de plus de 200 tenues et d’une cinquantaine de chapeaux assortis. Une vraie fashion victim qui va jusqu’à porter des lunettes de soleil et… des boucles d’oreilles.

Star du Show Biz au grand cœur

Une chambre ou un royaume enchanté ?

Encore une jolie robe de la boutique l’Univers Animalier, brodée par les Gamelles du cœur à St Nazaire

Miss Chiwa ne compte plus ses apparitions sur les plateaux télé. Elle a participé à plusieurs émissions dont une… au Japon. La prochaine fois, vous la reconnaitrez sans doute, c’est la seule qui porte un chapeau ! Mais attention, si notre starlette semble un peu superficielle, ce n’est qu’en apparence. En tant que future égérie, Miss Chiwa a rejoint les Gamelles du Cœur, auprès d’Eve Angeli, marraine de l’association.

Elle prend tous les jours, une petite cuillère de confiture, servie dans sa chaise de bébé ! Aux côtés d’Eve Angeli pour l’association « Les Gamelles du cœur »

Même la patrouille de France a craqué pour elle !

Spécial Chiens n°14 - 9


Chihuahua super star

Un quotidien enchanteur La petite princesse adore sa nouvelle chambre. Et pour cause : sa gentille maîtresse vient de lui offrir (pour compléter son conséquent mobilier « de poupée »), un sublime lit à baldaquin ! Pour ajouter à son confort, perroquets et toucans, ses nouveaux compagnons de chambre, chantent pour elle chaque matin afin de lui assurer un réveil des plus délicats… Entre manucures et séances photos, la mini star surveille sa ligne car elle a le ventre fragile. Son unique péché mignon est de prendre tous les jours une petite cuillère de confiture de groseilles, servie… dans sa chaise de bébé !

Une garde robe de folie Quelle tenue choisir ? Des plus sages au plus loufoques : Mère-Noël, Cow-Girl, Petit chaperon rouge, tunique chinoise, Baby Doll, ou encore joyeux Lutin ?… L’essentiel étant de les assortir à ses nombreux chapeaux, (la plupart réalisés sur-mesure), fichus, casquettes, bonnets et autres couvre-chefs. Enfin, pour compléter au mieux ces petits ensembles, Miss Chiwa n’hésite pas à porter des boucles d’oreilles… autocollantes. Avec pareille maîtrise, pas étonnant qu’elle soit devenue le mannequin du magasin.

Caprices et petites manies Notre chère demoiselle a bien d’autres petites manies : tou-jours collée à ses maîtres, elle les suit à chacun de leur pas, au creux de leurs bras aimants ou dans sa confortable poussette. Miss Chiwa partage tout avec eux. Et pour ce qui est des endroits où la Miss n’est pas désirée, ses maîtres n’y vont tout simplement pas. Elle voyage, mange au restaurant (toujours avec sa chaise), va au théâtre, au cinéma, prend le bateau… et a même tenté (non sans mal), le parapente ! Malheureusement, les transports sont délicats, notre starlette est un petit monstre en voiture. Elle se montre très agitée car elle ne supporte pas d’être enfermée. Espérons que cela puisse s’apaiser avec le temps car ses crises d’angoisses sont tellement violentes que l’on craint l’arrêt cardiaque. Ahhh… les caprices de star !

10 - Spécial Chiens n°14

Cow-Girl, Petit chaperon rouge, sorcière d’Halloween ou encore lutin facétieux… sont autant de tenues qui composent son immense garde-robe !


Chihuahua super star

Miss Chiwa adore les paniers aussi jolis que douillets, créations de l’Univers Animalier

Les amis de Miss Chiwa

Comme Miss Chiwa, soutenez l’association « Les Gamelles du cœur » ! Chaque propriétaire de chiens achetant un sac de croquette Summit10 de 15 kg, Charrière distribution reversera à l’association 3 repas. Ces repas seront, dans le cadre de l’opération « Les Gamelles du cœur », reversés aux animaux abandonnés dans les refuges de la Confédération Nationale des SPA de France. Site : www.lesgamellesducoeur.fr La boutique L’Univers Animalier à Hotton (Belgique) www.levisa.be/hotton/universanimalier Tél. : 0032 84 466067

Spécial Chiens n°14 - 11


Les races : Le Chihuahua C’est un chien très intelligent, mais aussi un comédien et un séducteur qui tentera toutes les ruses pour parvenir à ses fins !

Le mexicain

au grand cœur Bramerita Dolly Daydream

Chien de mémé, fragile, teigneux et aboyeur ? Nouveau gadget des Fashion victims ? Le Chihuahua, n’est rien de tout cela ! Alexandra Rayo, éleveuse, nous présente la plus petite race du monde sous un jour nouveau. Car dans ce petit corps se cache un vrai caractère : vif, intelligent, sportif et infiniment aimant… il est le chien de compagnie par excellence !


Les races : Le Chihuahua

Dolly, une tête bien “pommée”

Le Chihuahua est très joueur !

Comment est né votre amour pour le On ne parle que de sa taille… Mais quel Chihuahua ? est le poids idéal d’un Chihuahua ? Alexandra Rayo : Etudiante en Master et vivant à cette époque chez mes parents (qui n’avaient pas dans l’idée d’accueillir un énième toutou), c’est avec mon premier salaire que j’ai concrétisé mon rêve : une jolie femelle bleue à poil long surnommée « Maya ». Cette petite chienne a su, malgré les réticences familiales, conquérir le cœur de toute la maison en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! Le déclic de me lancer dans l’élevage est arrivé beaucoup plus tard, après les premières expositions canines. Le monde canin, aussi féroce soit-il, m’a aussi fait rencontrer des personnes extraordinaires qui m’ont plus appris en quelques semaines, ce que j’aurais pu en apprendre en une vie dans les livres. Je pense notamment à Monique Rossi, secrétaire général du CCCE, (Club du Chihuahua du Coton de Tuléar et des Chiens Exotiques), mon mentor, une vraie bible de l’élevage, des expositions canines, de la reproduction… mais surtout une grande amie, malgré notre différence d’âge, et une éleveuse d’expérience qui n’hésite pas à partager son savoir.

Quelle est l’histoire de la race ? Le Chihuahua est originaire du Mexique et porte donc le nom de cet Etat. D’après mes recherches, la race est vieille de 3000 ans. Au départ appelé Techichi, c’était un chien de petite taille, à poil long et à l’ossature épaisse. Chien de compagnie, il avait certainement une vocation religieuse, ce qui expliquerait que l’on ait retrouvé ses restes dans les tombes humaines. Il aurait accompagné les âmes des défunts afin d’en porter les péchés. Le Chihuahua actuel descendrait du croisement du Techichi et du petit chien nu de Chine, ce qui expliquerait l’existence de sujets à poil court.

Bien qu’il aime vivre en meute, peut aussi bien rester tranquille à la maison sans gémir ou aboyer, à la façon d’un chat…

Le Chihuahua est le plus petit chien du monde, selon le standard, son poids se situe entre 0,5 kg et 3 kg (entre 1,5 kg et 2,5 kg pour la taille la plus courante). Un poids entre 500 g et 1,5 kg est toléré. Les chiens pesant moins de 500 g et plus de 3 kg sont disqualifiés.

Que pensez-vous des « minis » sujets, appelés Tea Cup ? (de 800 g à 1 kg 200) Quels sont les risques ? Le terme « Tea cup » est une pure invention des américains. Je ne cherche pas à produire des sujets de très petits gabarits, pour moi seuls le phénotype et le génotype entrent en considération dans mes mariages. Selon moi, ces « mini formats » sont des chiens à la santé plus fragile, à l’espérance de vie moins longue, et ils sont bien souvent mal construits, avec une fontanelle importante. Au risque de choquer, le miniature est pour moi « une tare ». Le gabarit idéal à mes yeux se situe entre 2 kg et 2,5 kg. Je n’ai pas de Chihuahuas en dessous de 2 kilos.

Quelles sont selon vous, les caractéristiques physiques qui définissent un beau sujet ? Quelle est votre touche personnelle en tant qu’éleveur? Un chien harmonieux dans son ensemble. Le Chihuahua n’est pas « qu’ une tête », je préfère les chiens avec de l’os, bien charpentés avec une construction épaisse, de bons aplombs et angulations, une belle ligne de dos et un fouet bien porté et large, une poitrine large. Le Chihuahua doit idéalement former un carré, le corps doit être compact. La hauteur au garrot pas trop haute mais pas trop basse non plus, pour ne pas casser le mouvement du chien. J’aime les têtes très typées et les nez courts et bien remouché avec un

Spécial Chiens n°14 - 13


Les races : Le Chihuahua stop très marqué sans pour autant prôner le type extrême. Au delà du physique, j’aime les chiens avec du tempérament et de l’allure, c’est essentiel quand on veut faire des expositions.

Une forte personnalité et un distributeur d’amour !

Son petit gabarit lui donne une allure de chien fragile… qu’en est-il réellement ? Le Chihuahua est un chien très robuste et en demande d’activités. Je vais souvent marcher dans les bois avec mes chiens (des balades de deux heures) et je peux vous assurer que je m’essouffle avant eux, ils marchent toujours devant ! L’agility est un sport qu’ils apprécient tout particulièrement. Cette activité offre de grands moments de complicité entre le maître et son compagnon.

Faut-il prendre certaines précautions ? Beaucoup ont peur de « marcher dessus »… Dans les rues trop passantes, je garde le chien au bras, sinon il marche. Je me méfie de l’environnement, je conseille de toujours le garder en laisse car un accident avec un chien de taille supérieure arrive plus vite qu’on ne le croit. Une petite peur et il peut s’échapper sur la route… on ne sait jamais ce qui peut se passer dans leur tête !

Est-il plutôt citadin ?

Bramerita Ace of Spades

Non, car le Chihuahua est un chien très adaptable. Il sera aussi bien heureux dans une vie « de canapé » avec une personne âgée qui lui offre ses promenades quotidiennes, qu’avec un jeune actif qui l’emmènera partout avec lui. Vu sa petite taille, inutile de posséder deux hectares pour faire son bonheur. J’ai eu mes deux premiers chiens en appartement, et je les sortais plusieurs fois par jour. Ils étaient tout aussi heureux que dans le jardin que nous pouvons leur offrir aujourd’hui.

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’adoption d’un chiot ?

14 - Spécial Chiens n°14

Comme tous les amoureux de la race et du « vrai Chihuahua », je conseillerais les éleveurs passionnés qui proposent des chiots LOF et qui pratiquent la sélection des meilleurs sujets ! Nous avons un cheptel de qualité en France et il est devenu facile de trouver un joli chien dans un délai raisonnable. Malheureusement, encore beaucoup de particuliers achètent leur chien en animalerie car ils le veulent « tout de suite, maintenant »… ou encore parce que les conditions de vente « à crédit » sont plutôt arrangeantes. En général, ils vont au final payer un chien « de type Chihuahua » pour le prix d’un chien pure race, à la grande différence qu’il ne


Les races : Le Chihuahua correspondra généralement pas au standard de la dite race arrivé à maturité. D’autre part, ces mêmes chiots, souvent issus du trafic des pays de l’est arrivent en France dans des conditions sanitaires déplorables et sont retirés trop tôt de leur mère. Ils auront donc été mal socialisés, et même bien souvent pas complètement sevrés ou pire, porteurs de maladies.

promenade en ville, l’important pour lui est la qualité du temps qu’on lui consacre et l’amour de son maître. Il appréciera néanmoins l’exercice, les courses débridées dans un jardin, et toutes sortes de jeux qu’on lui proposera. C’est un chien joueur qui aime l’activité ! Le Chihuahua, bien qu’il aime vivre en meute, peut aussi bien rester tranquille à la maison sans gémir ou aboyer, à la façon d’un chat…

Quel est le prix d’un de vos chiots ? Les A-t-il des défauts ? femelles sont-elles plus chères ? Je vends mes chiots entre 1500 et 2500 euros, en fonction de la qualité des sujets et de la valeur des ascendants. Un mâle peut être plus cher qu’une femelle, s’il est de qualité supérieure. On remarque cependant que les particuliers préfèrent accueillir des femelles plutôt que des mâles…

Pourquoi le Chihuahua est-il à ce prix ?

C’est un chien prédisposé à faire plaisir et très obéissant, mais qui pourra parfois se montrer espiègle… Il faut donc veiller à ne pas lui laisser prendre une place qui ne serait pas la sienne. Il peut devenir dominant ou aboyeur, s’il reçoit une mauvaise éducation.

Aboie-t-il beaucoup ?

Ce n’est pas une race prolifique : en moyenne 2 chiots par portée et la reproduction est très délicate… il y a beaucoup de mortinatalité. Dans cette race, on est déjà heureux d’avoir une portée de deux ou trois chiots en bonne santé et sans césarienne ! Les césariennes sont donc assez fréquentes, surtout concernant les petites femelles à cause du volume important de la tête des chiots.

Comme tous les chiens, le Chihuahua s’éduque. Il faut lui poser des limites, le canaliser et réprimander les mauvais comportements. Comme avec tous les autres petits chiens, on a tendance à tout leur passer… c’est dans ces conditions qu’il peut devenir hargneux, aboyeur, s’il est constamment dans les bras, surprotégé, et que son maître ne pose aucune limite. Malgré sa petite taille, le Chihuahua reste un chien, il doit donc mener sa vie de chien !

Mâle ou femelle, quelles différences ?

Pourquoi tremble-t-il ?

Au niveau caractère, je ne vois pas de différence notoire entre mâle et femelle. Tout comme les êtres humains, chaque chien est unique. Au niveau physique, les mâles sont plus «éclatés » que les femelles, et ces dernières sont généralement un peu plus longues à cause de la fonction de reproduction.

C’est l’une des caractéristiques du Chihuahua : il peut se mettre à trembler à la moindre émotion, quand il est excité, nerveux, content… Le froid n’a rien à voir avec ce comportement. C’est un petit chien sensible et émotif, mais une fois rassuré ou calmé, les tremblements cessent très vite.

Quel est son caractère ? Le Chihuahua est LE chien de compagnie par excellence, sa petite taille lui permet de nous suivre partout. Même lorsque c’est « interdit aux chiens », il est facile de le camoufler dans un sac ! C’est un chien très intelligent, mais aussi un comédien et un séducteur qui tentera toutes les ruses pour parvenir à ses fins ! N’ayant pas conscience de sa taille, il peut même se montrer chef de meute avec des chiens de plus grande race et diriger toute sa petite famille humaine. C’est aussi un distributeur d’amour ! Le Chihuahua est très affectueux et très proche de son maître, auquel il montre un dévouement sans mesure. Il a une forte personnalité. Robuste et courageux, il est loin d’être « le chien de canapé » auquel on l’associe souvent. C’est un petit chien curieux et à l’écoute. On peut donc lui apprendre une infinité de choses… Il est très adaptable et calquera sa vie à celle de son maître : aussi heureux lors d’une balade en forêt qu’en

Quelles est son espérance de vie ? J’ai souvent entendu dire que « plus la race est petite plus l’espérance de vie est longue », celle du Chihuahua est en moyenne de 13 ans, mais peut facilement atteindre les 15 ans. Selon les sources, ce n’est pas lui qui aurait l’espérance de vie la plus grande, il arrive par exemple derrière le Ca`niche toy, le Whippet, le Miniature Dachshund… Grey Goose des Etoiles d’Artemis (Dyanna x Bramerita Ace of Spades)

Spécial Chiens n°13 - 35


Les races : Le Chihuahua Quels sont ses points faibles ? Bien que robuste, le Chihuahua ne supporte pas bien les chocs, les chutes. Il convient donc d’être vigilant et ne pas le mettre entre toutes les mains. Il ne faut jamais laisser un chiot livré à lui même en hauteur sur un meuble, un canapé… un choc peut entrainer une commotion cérébrale et la mort.

Un mot sur l’hypoglycémie ? L’hypoglycémie est une baisse du taux de sucre dans le sang, due à une période prolongée sans nourriture, des parasites intestinaux, une forte activité physique sans récupération, un stress… le Chihuahua y est sujet. Son petit estomac favorise l’hypoglycémie car il limite le volume d’apport en nourriture et cet apport n’est pas forcement proportionnel à son activité. Je n’ai jamais eu de cas d’hypoglycémie chez moi, néanmoins je suis équipée, (glucose injectable, nutrigel) et je préviens ce problème en donnant à mes chiots ¼ de carré de sucre tous les matins, jusqu’au 3ème mois du chiot et je demande aux nouvelles familles de prendre cette précaution jusqu’à ce que leur chiot ait atteint le poids d’1 kilo. Mettre le chiot dans un parc pendant les absences réduit aussi considérablement le risque de crises d’hypoglycémie, étant donné qu’il est confiné dans un endroit restreint et qu’il a donc moins d’espace pour courir et dépenser son énergie.

Et la fontanelle ? Autrefois perçue comme un gage de pureté de la race et caractéristique du Chihuahua à la tête bien « pommée » (en forme de pomme), les éleveurs doivent désormais travailler à l’enrayer. En effet, depuis septembre 2010, la fontanelle est en passe de devenir un défaut disqualificatif et éliminatoire en exposition, sans pour autant être un point de non confirmation. Elle sera donc dorénavant pénalisée par les juges.

Il aurait parfois du mal à respirer après une émotion… Aussi appelé le « reverse sneezing », ou l’éternuement inversé, on peut en effet observer ces épisodes aléatoires chez le Chihuahua. Ces manifestations peuvent être déconcertantes pour quelqu’un qui n’en a pas l’habitude, mais elles sont sans gravité et caractéristique du Chihuahua et d’autres chiens de petites races. Elles peuvent être provoquées par une émotion, un état d’excitation, ou tout simplement parce que le chien à avalé de travers. La crise passe toute seule en quelques secondes, il faut apaiser et calmer le chien pour l’y aider.

Le Chihuahua est un chien extraordinaire, une drogue !

16 - Spécial Chiens n°14

Quelle est l’alimentation idéale et les erreurs à ne pas commettre ? Quelles friandises ? C’est un chien actif. Il n’a donc pas de problèmes de poids particuliers, je parle du cas des chiens « entiers ». Pour les sujets stérilisés, il faudra davantage surveiller l’alimentation et rationner en cas de surpoids avec des croquettes adaptées (light ou spécial chien stérilisé). Je donne des croquettes sèches à volonté chez moi, et personne n’est en surpoids. Beaucoup préfèrent rationner les chiens. On donne alors généralement 50 grammes par jour et par chien, réparti en deux repas matin et soir. Pour les friandises, je donne au moins deux fois par semaine des bâtonnets torsadés en peau de bœuf, en alternance avec des friandises au canard ou des oreilles de cochons… ça sent fort mais ils en raffolent ! Les Chihuahuas adorent mâchouiller !

Cette race est aujourd’hui très à la mode, les naissances explosent... On constate en effet qu’en l’espace de 6 ans, le nombre de naissances a quadruplé, et que la vague la plus importante repose sur l’année passée, 2010, où le nombre de naissances a plus que doublé… ce qui illustre bien l’immanquable phénomène de mode rencontré par le Chihuahua et surtout le nombre croissant d’éleveurs.

Que pensez-vous de cet effet de mode ? Je pense que cet effet de mode est dévastateur pour la race car il ne compte plus seulement les passionnés qui s’attèlent à la travailler, mais aussi des personnes peu scrupuleuses attirées uniquement par l’appât du gain. La race se voit dégénérée par ces mêmes personnes qui achètent des chiens uniquement dans un but reproductif, ayant constaté que le Chihuahua est un chien qui se vend pour eux « à prix d’or » … Ces mêmes personnes laissent trop souvent de côté l’aspect sélectif ! Or, le travail d’une race passe par la sélection, c’est pour ces mêmes raisons que l’on voit beaucoup de disparités en type dans le Chihuahua. On assiste à une prolifération massive de chiens dont le type s’éloigne du standard de la race établit par la FCI. Selon moi, cette deuxième catégorie d’éleveurs -ou plutôt de « vendeurs de chiens »- n’a pas d’avenir, car vu le nombre croissant d’éleveurs de Chihuahuas sur le marché, nous sommes passés de l’effet de mode à une race en perte de vitesse. C’est un fait, l’offre devient supérieure à la demande et le particulier est de mieux en mieux documenté : il sait distinguer un Chihuahua de qualité, il veut savoir ce qu’il achète, d’autant que cette race vu son prix, représente un budget considérable dans les comptes d’une famille. C’est pour toutes ces raisons qu’à mon avis, ceux qui souhaitent pérenniser la pureté de la race -les véritables passionnés- seront les seuls survivants de cette bataille !


Les races : Le Chihuahua

Epice de l’hacienda Bigourdane

Un mot sur le club ? Pourquoi adhérer ? Il est souhaitable que tout éleveur rejoigne le Club de race, ne serait-ce que pour se tenir au courant de l’évolution de la race. Nous avons un Club très dynamique, qui en quelques années est passé à plus de 1000 adhérents, des éleveurs mais aussi un grand nombre de particuliers que l’on rencontre chaque année dans les Réunions Amicales organisées par les Délégués de Région qui s’investissent beaucoup afin que chaque journée soit une réussite. Faire partie du Club, c’est s’investir à respecter les règlements de celui-ci, à échanger entre éleveurs nos connaissances et très souvent un avis lors de problème non rencontré auparavant. Le Club permet aussi de créer de nouvelles amitiés lors des rencontres en expositions spéciale de race et à la Nationale d’élevage du club.

Tears in heaven del Beso del Dragon Dyana

Quelles seront vos prochaines expositions ? Je me rendrais en Autriche au mois d’aout et en septembre. Je poursuivrais ma route en France pour la rentrée avec les expositions d’Avignon, Perpignan, Marseille, ainsi que d’autres expositions en parallèle en Italie et en Espagne.

Sing for you di San Gimignano (mâle Poil Court 10 mois) : Meilleur Chiot - Toulouse

Gino des Etoiles d’Artemis (Dyanna x Bramerita Ace of Spades)

Exposition de Monaco CH.Tears in Heaven de El beso del Dragon CACM CACIB

Sing for you di San Gimignano : 4ème au Championnat du Monde 2011 (classe Jeune)

Exposition de Lyon - CH.Tears in Heaven de El beso del Dragon - CACS CACIB

Spécial Chiens n°14 - 17


Les races : Le Chihuahua Pour conclure… pourquoi craquer pour le Chihuahua ? Je n’essayerai pas de vous convaincre davantage… prendre un Chihuahua sur vos genoux quelques minutes suffirait à faire craquer les plus réticents. Le Chihuahua est un chien extraordinaire, une drogue ! Courageux, espiègle et tendre à la fois, il ne vit que pour son maître. Quand un Chihuahua rentre dans votre vie, il n’y a pour moi pas de retour en arrière possible. D’ailleurs il est bien difficile de s’arrêter à un seul ! C’est un chien étonnant, bourré de qualités : petit par la taille mais grand dans l’esprit et avec un cœur énorme…

Evolution des naissances de 2004 à 2010 Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Naissances 967 1153 1319 1566 2502 3032 4183

Croissance ---+ 186 + 166 + 247 + 936 + 530 +1151

Source : site du CCCE / Année 2010 : Revue CCCE n°38

Contact : Elevage des toiles d’Artémis Alexandra Rayo 06480 La Colle sur Loup Tél. : 06 14 70 79 46 http://desetoilesdartemis.chiens-de-france.com alexandra.rayo@gmail.com

Portaits de famille J’ai une petite meute de 8 chihuahuas poil court. Ce ne sont pas des chiens mais des membres à part entière de ma famille ! Ils sont mes amis, mes bébés, mes compagnons de route, mes supports… j’espère que je rends à mes chiens tout ce qu’ils m’apportent !

et un nez court. Il m’a fait fondre au premier regard et je dois avouer qu’il est mon grand chouchou ainsi que sa sœur, Dolly qui est aussi à la maison ! Ace est un « chien-humain » qui est très à l’écoute de nos moindres émotions et gestes, il est très sensible et attachant. Il passe son temps à me suivre partout et se montre littéralement amoureux de moi, il pleure quand il me voit après une absence de quelques heures.

Mes deux mâles viennent d’Italie et d’Angleterre : « Sing For you Di San Gimignano », Importé d’Italie, 10 mois, crème, ses deux parents sont deux multi champions Misty Meadows (Multi Ch. Misty meadow’s Orlando Furioso x Multi Ch. Misty Meadow’s Time to sing). Je suis très fière de ce chien au caractère exceptionnel, qui en plus d’être un joli sujet à mes yeux, marche en laisse avec beaucoup d’élégance. Sing vient d’ailleurs de faire meilleur jeune mâle au championnat de France et s’est classé 4ème au championnat du monde. Je suis rentrée de Paris avec des étoiles plein les yeux ! « Bramerita Ace of Spades ». 2 ans, tricolore, fils du gagnant de la Cruft 2009 CH.Bramerita Small and Mighty. Il est ma petite fierté, je lui trouve une très jolie construction, une tête comme je les aime, très pommée

18 - Spécial Chiens n°14

J’ai le bonheur de compter dans mon petit cheptel une championne internationale de beauté, « Tears in Heaven de El Beso Del Dragon », 3 ans, 2,5 kg, une chienne fauve charbonnée que j’ai importé d’Espagne. Toujours un jouet dans la bouche, cette demoiselle au caractère « peur de rien » a un mouvement fantastique. Elle comprend tout ce que j’attends d’elle en un regard, nous avons la chance d’avoir une complicité rare toutes les deux. Elle pourrait marcher sans laisse sur un ring pour me faire plaisir, c’est « une machine à show ». Nous avons obtenu 2 CACIB à Monaco, 2 CACIB en Italie et 1 CACIB en France en l’espace d’un an et deux mois. Je pourrais parcourir le monde avec elle, tant je crois en son potentiel et tant elle aime le show. J’espère poursuivre sa carrière en exposition avec autant de succès. « French Kiss du Domaine de la Brique Rose  »,


Les races : Le Chihuahua 1 an, crème, une jolie puce bien construite et bien typée, l’une de mes seules françaises. Je suis tombée amoureuse d’elle quand j’étais en déplacement pour une exposition chez mon ami M. Saadi. Mon obstination a payé car j’ai réussi à repartir avec alors qu’il l’avait gardé pour lui, je l’en remercie infiniment ! « Bramerita Dolly Daydream » une photo a suffit pour que je prenne le premier vol pour aller la chercher en Angleterre! Elle restera mon plus grand coup de foudre ! C’est une petite chienne de deux ans, fauve charbonnée, très typée, elle est douce et très sociable. Dolly est la demi-sœur de notre étalon, Ace, elle est arrivée avant lui et c’est finalement en la voyant elle, que j’ai réalisé que c’était le type de chien que je rêvais de travailler. Trois jours plus tard, j’étais à nouveau dans un avion direction Londres pour aller chercher « Ace ». Dolly est une petite chienne très câline et expressive, elle comprend tout et elle est très proche de nous. Elle préfère d’ailleurs la compagnie des humains à celle de ses congénères et passerait sa vie dans mes bras si elle le pouvait. « Dyanna », ma Pistache de son surnom, une chienne très typée et bien construite que j’ai importée de

Russie, mais aussi un distributeur de bisous ! Elle m’a donné deux beaux bébés récemment, Gino Des Etoiles d’Artemis et Grey Goose des Etoiles d’Artemis, partis vivre en Espagne. Pistache est « l’amour incarné », elle est toujours joyeuse, même quand on la gronde après une bêtise, elle passe son temps à remuer la queue ! Pistache ne laisse personne indifférent et c’est souvent la favorite de beaucoup de nos amis. « Epice de l’hacienda Bigourdane », 1 ans ½, fauve, une adorable petite chienne avec un grand caractère ! Elle passe son temps à se dandiner dans le jardin et à faire son intéressante devant les autres chiens. Epice est arrivée à la maison à l’âge d’un an et s’est très vite intégrée à la troupe ! « Easy », une chienne chocolat que j’ai importée des Etats-Unis. C’est un amour de chien et une maman de compétition. Elle est toujours joyeuse et toujours en demande de câlins. Elle apprécie les longues siestes sur le canapé et son passe-temps favori est de mendier à table. Elle vient de me donner une portée de 5 beaux bébés avec Ace. Son rôle de maman lui va à ravir, elle aime tellement les bébés qu’elle adopterait tout ceux de mes autres chiennes quand elle n’en a pas !

 

Malucchi by dominique boutique 4 pattes 

      

   9 boulevard Agutte Sembat 38 000 grenoble - Tél : 04.76.50.31.53 - Email : 4-pattesboutique@orange.fr - Internet : www.malucchi.it      

Spécial Chiens n°14 - 19


Les races : Le Carlin

Un petit

bolide !

Fiorellino Capucine

Mops en Allemagne, Pug en Angleterre… Le Carlin, ce petit chien ridé, aux grands yeux ronds et aux oreilles « en bouton » voit son succès grandir depuis 1960. Stéphanie Abbate, éleveuse et passionnée de la race, nous présente ce mini molosse trapu et drôle, au charme incomparable !


Les races : Le Carlin

Uhmanna

Comment le Carlin est-il entré dans votre A combien s’élève aujourd’hui votre vie ? cheptel ? Stéphanie Abbate : En 1995, le Carlin était une race anecdotique, réservé à l’élite sociale. Cette race n’a jamais été bon marché et très peu de personnes s’y intéressaient. Passionnée par les chiens et connaissant la race, je répondis à une petite annonce : une éleveuse souhaitant stopper son activité, proposait une femelle adulte LOF pour compagnie. Je rencontrais le soir même « Froufrou du Dragon de Wawel », bientôt surnommée « Claudia Choufleur » et ma bouteille d’Orangina… et pour cause : la miss affichait 13 kilos ! Lorsque je la tenais dans mes bras et la secouais un peu, elle rotait et pétait de concert ! Froufrou avait surtout deux ulcères : un dans chaque œil. Elle faisait partie de l’ancien type, avec des yeux proéminents et très peu de nez... Après quelques visites chez le vétérinaire et un régime croquettes light-haricots verts, tout rentra dans l’ordre. 6 mois plus tard, c’est une nouvelle Froufrou de 9 kilos qui se présenta fièrement aux expositions canines. Elle remporta de nombreux prix, même en classe vétérans (8-10 ans). A 10 ans, ma petite chienne ne consentait toujours pas à descendre du podium face aux « jeunots ». Fort ce constat, les organisateurs ont alors créés la classe vénérable pour les sujets de plus de 10 ans !

C’est suite à ces succès que vous avez attrapé le « virus » ? En effet, un an et demi après cette fièvre des expositions, j’achetais Nino, mon premier mâle, élevé par Froufrou. Deux ans plus tard, ce fut au tour de Provence de la Ruisserie d’entrer dans ma vie. J’avais littéralement fondu pour sa mère lors d’une exposition. Je réservais alors au plus vite, l’un de ses chiots, beige au masque noir... L’éleveur se montra peu loquace, sans doute afin de tester ma motivation. Après avoir payé la réservation (sans avoir vu sa progéniture) il m’avoua avec un grand sourire que je venais de faire un excellent choix : la mère de Provence venait de gagner le Championnat de France !

L’élevage Les Carlins Fiorellino (petite fleur en italien) que je partage maintenant avec Mauro Baldari compte une joyeuse tribu de 11 chiens. Je suis fière d’avoir à mes côtés 4 générations à l’élevage, chacun ayant un lien de parenté. J’ai donc à la maison les enfants, les parents, grands-parents et arrières grands-parents ! Mon plus grand bonheur reste le secret de leur longévité. Mes 4 retraités refusent de « glisser » ! Chez nous, ils partent en douceur, certains à l’âge de 14 ans… voir plus !

Et les retraités mis-à part ? Ma petite famille se compose de plusieurs mâles, dont Résolé Néro, étalon noir 3 fois réserve de CACS au championnat de France et Fiorellino Donny, étalon beige. Il y a aussi le Multi Champion Torquemada (9 ans) et surtout, celui qui est à mes yeux une référence chez le Carlin : le Multi Champion Llessort Lukas au pedigree « de folie ». Il a gagné le Championnat de France à Lyon, en 2008 où il a fait meilleur de sa race et pour faire profiter de son capital génétique il fait de nombreuses saillies à l’étranger. Quant aux femelles, la star du moment est sans conteste Fiorellino Baldari, 5 ans, élue Vice-Championne du Monde à la Mondiale 2011, ce qui est rare pour un Carlin à la robe noire, en général moins appréciée des juges. Elle est aussi Championne de France ! Plus qu’une expo et elle deviendra Championne d’Italie ! La multi CH Claraluna noire et Fiorellino Urbia qui quant à elle est Championne de France et Championne Internationale. Elle a été deux années de suite 1er Carlin de France au classement « Vos Chiens magazine ». Urbia se targue aussi d’avoir été première de tout le groupe 9 et troisième de toute l’exposition internationale de Niort en 2007… Ce qu’il faut savoir, c’est que participer à des expositions canines revient très cher.

Spécial Chiens n°14 - 21


Les races : Le Carlin

De petite taille mais vigoureux, compact, musclé, très puissant malgré son petit volume

Avez-vous des chouchous ? Non, ils sont tous uniques ! Ils ont chacun leur caractère, leur voix, leurs petites manies… et font partie intégrante de notre famille. Pas de box ni de cage dans notre élevage. Chaque chien a sa panière en plastique garnie d’une couverture moelleuse en polaire, mais préfère la partager à plusieurs. Ma petite ménagerie trône au beau milieu de la maison, profite allégrement du confort de celle-ci, côtoie les enfants le chat, le lapin et la tortue des lieux… C’est dans cet environnement familial qu’un chien a toutes les chances d’être bien sociabilisé.

Stéphanie Abbate et sa tribu

Combien de portées proposez-vous par an ?

Salomé et Uhmanna Fiorellino Eva bébé

1 fois par an, voir 2 grand maximum c‘est bien assez ! J’adore avoir des bébés mais je ne supporte pas de les voir partir. A chaque adoption, j’exige d’avoir des nouvelles de mes petits protégés. 4 Bébés sont nés chez nous le 30 avril dernier. Il faut compter 1200 € en moyenne pour un chiot inscrit au LOF. Les prix peuvent varier, tout dépend du pedigree et du palmarès des géniteurs. La mise bas du carlin n’est pas de tout repos, ce n’est pas le moment de « tricoter un pull », il faut savoir être là. Et une portée ne fait pas l’autre, il faut le savoir.

Le Carlin est-il à la mode ?

Limoges 2010 1er couple

Il tend à le devenir. Comme le Bouledogue Français, le Carlin prend le même chemin. Au mois de mars dernier, j’ai recensé plus de 150 éleveurs ! Aujourd’hui il y a beaucoup plus d’offres que de demandes, c’est pourquoi certains « cassent » les prix. On trouve des chiots LOF à 900 € ! Par ailleurs, nous avons recensé en 2006, 772 inscriptions LOF et 1019 en 2010. Malheureusement, les propriétaires se détournent de la confirmation : seuls 35 % des chiens issus de parents LOF se voient confirmés.

Quels problèmes de santé les Carlins peuvent-ils rencontrer ? Fiorellino Donny

22 - Spécial Chiens n°14

Le Carlin est un chien à la santé robuste. Il peut présenter toutefois une certaine fragilité au niveau des rotules (luxation), des vertèbres (hémivertèbre: malformation vertébrale congénitale) et cardiaque Il existe aussi des cas d’encéphalite chez le carlin C’est la raison pour laquelle nous accordons beaucoup d’importance dans la sélection de nos géniteurs et fuyons certaines lignées.


Le Carlin n’est pas un chien pantouflard mais une vraie tornade !

Fiorellino Gino

Les races : Le Carlin

Quelles sont les solutions pour y remédier ? Bien entendu, le chien parfait n’existe pas mais autant mettre toutes les chances de son côté ! Les confirmations à titre initial doivent être plus sévères (chiens nés de parents inconnus). Il serait bon également d’exiger un test d’effort pour contrôler l’état de santé des chiens. Je vois de plus en plus de sujets en exposition, au gabarit trop lourd, trop haut, sans cou, à la face trop plissée et aplatie, avec une ride de nez tombante à la limite de recouvrir les narines.. Ces Carlins d’un nouveau genre sont totalement essoufflés après 3 tours de ring ! Cet « hyper type », malheureusement tendance, altère la santé du chien. Dès l’âge de 5 ans, ces « chiens Kleenex » ne peuvent plus respirer sans effort. Beaucoup dépassent allègrement les 10 kilos, ce qui est à mes yeux une aberration ! (Le standard se situe entre 6 et 8 kg, 10 kg au grand maximum pour un mâle). Leur caractère est placide, leur démarche devient militaire en raison d’épaules droites contraire au standard, ce sont des chiens « statues »… tout le contraire du vrai Carlin !

A quoi ressemble un beau sujet ? Un Carlin est un molosse en miniature. C’est un chien de petite taille mais vigoureux, compact, musclé, très puissant malgré son petit volume. Son corps s’inscrit dans un carré compact (COB compact et trapu). Ses formes témoignent qu’il est « multum in parvo », ce qui est la définition même du Carlin : sa musculature est harmonieusement répartie sur tout le corps. Le poil doit être court, fin et doux au toucher, il n’y a rien à toiletter !!!! Il doit posséder une démarcation plus ou moins prononcée sur le dos selon la couleur de la robe. Il possède des narines bien ouvertes, des yeux bien ronds, des aplombs avant et un dos droits et des ongles noirs. Sa machoire doit être large et droite, sans prognatisme excessif, sans langue apparente.

Les retraités coulent ici des jours paisibles

Quel est son caractère ? Ce n’est pas un chien pantouflard mais une vraie tornade ! Il se montre très joueur et dynamique. Chiot, c’est la « défonce totale » et il ne se calmera que vers 2-3 ans. Adulte, il adorera vous accompagner à l’agility pour perfectionner son « saut de l’ange ». Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est très agile et sportif ! Attention quand même à la chaleur ; le soleil au zénith n’est pas une température idéale comme tous les brachycéphales ! Le Carlin, c’est aussi la jovialité. Toujours gai, de nature vive mais aussi pot de colle. Doux et gentil, il ne se sent vraiment heureux que lorsqu’il est à la maison en compagnie de sa famille. Intelligent, très sensible et affectueux, il calque son caractère à celui de son maître et déteste la solitude. C’est un chien sensible, un Carlin se mérite ! L’idéal est donc d’adopter un second compagnon. Deux carlins de même sexe s’entendent très bien.

Spécial Chiens n°14 - 23


Les races : Le Carlin L’une des races les plus anciennes Et ses petits défauts ? Il a une tendance à l’embonpoint. Son format étant compact, le moindre kilo superflu se voit immédiatement ! C’est pourquoi il faut rester très strict sur dosage des croquettes. C’est un goinfre, qui aime manger toute la journée. Sur les quelques mots de vocabulaire que connait un Carlin, 99% se rapportent à la nourriture ! Boulimique, la faim est pour lui une véritable torture. Il devient alors infernal… Seule solution : compléter son alimentation par des haricots verts, servis à volonté. Contact : Stéphanie Abbate Les Carlins Fiorellino Tél. : 06.26.33.67.40 / 06.58.22.99.98 http://www.carlinfiorellino.com fiorellino01@infonie.fr Club de race : Club Français du Boston Terrier et du Carlin (CFBTC) www.lecarlin.fr

Le carlin appartient à l’une des races les plus anciennes au monde, qui remonte à plus de trois mille ans. Il est probablement originaire de Chine. Au début du XVIIe siècle, l’Occident commence à commercer avec la Chine et des petits canidés, chouchous des Empereurs chinois, vont être importés en Hollande. La race qui ressemble au Happa (pékinois à poil ras) rappelle les statuettes chinoises représentant un petit dragon, chargé de garder les autels. Considérée comme sacrée en Chine, la race va obtenir un énorme succès dans les cours européennes.

Le Carlin, compagnon des Stars… Ils ont craqués pour lui ! Valentino Dalida Jean-Claude Brialy Sophie Marceau Olivier Mine Adriana Karembeu Michel Sardou Jessica Alba

Billy Joel George Clooney Kelly Osburne Eva Longoria Mickey Rourke Paula Abdul Laetitia Casta

Education Son éducation réclame une certaine fermeté sinon il pourrait par la suite se montrer assez entêté. Son intelligence facilite son dressage. Il doit vivre exclusivement dans une maison auprès de son maître car il ne supporte absolument pas la solitude. Cette relation fusionnelle fait de lui un compagnon idéal.

Un bien mauvais gardien Fiorellino Baldari et Salomé

Stéphanie Abbate et Donnymoor Satisfaction

24 - Spécial Chiens n°13

Inutile de compter sur lui pour monter la garde. Le carlin est un chien extrêmement sociable qui ne sait pas être agressif. Il est néanmoins capable d’assumer un rôle de gardien de manière acceptable, proportionnellement à sa taille. Ce qui est en tout cas certain, c’est que toute situation anormale sera sanctionnée par des aboiements propres à avertir ses maîtres que quelque chose d’anormal a lieu.


Les races : Le Carlin Les Carlins célèbres

Un peu d’histoire…

Le Carlin le plus célèbre est sans équivoque Fortune, Carlin de Joséphine Tascher de La Pagerie, plus connue sous le nom de Joséphine de Beauharnais. Ce dernier relate dans ses mémoires, une altercation avec Fortuné qui ne voulait pas céder la place dans la couche conjugale et qui en signe de protestation mordit le mollet de l’Empereur des français.

Appelé Pug ou Pug-Nose par les Anglais, (nez camus, plat), Mops par les Allemands, ce qui signifie Roquet ou par analogie « grognon », Carlin est le nom donné à ce chien par les français en hommage à un acteur de théâtre de la Commedia dell’arte très célèbre à Paris au milieu du XVIIIe, Carlo Bertinazzi, dit Carlino. Il jouait le rôle de l’Arlequin avec le masque noir, ridé et grimaçant traditionnel.

La princesse de Rohan offrit au duc d’Enghien un Carlin du nom de Mohiloff. Le duc d’Enghien, Condé et prince du sang, fût jugé sommairement, exécuté et enterré dans les fossés du château de Vincennes en 1804 sur ordre de Bonaparte. Mohiloff resta sur les lieux de l’exécution de longues heures en gémissant. La reine Victoria fut une des plus ferventes admiratrices du Carlin, elle clamera haut et fort son amour pour cet animal ! Dans les années soixante, la duchesse et le duc de Windsor, moult fois photographiés, coqueluches des médias, mettent en avant les 5 carlins qui les accompagnent partout. Le grand public sera conquis et le Carlin connu largement. En trente cinq ans de mariage, le couple romanesque se sera entiché de onze Carlins ! Cette boule de poil, au physique parfois désopilant, trouve une certaine célébrité avec le film « Men in Black », dans lequel œuvre le spécimen « Franck », Carlin parlant et chantant....

Profil d’une gueule d’amour Ce petit chien n’a rien d’un rigolo en termes de musculature. Compact, il est solide et pèse de 7 à 8 kg sans en avoir l’air. Il rejoint en cela son cousin le Bouledogue français, petit, mais costaud. Sa tête est massive et large, avec de larges rides, des yeux ronds, des oreilles petites, fines et attachées hautes. La caractéristique majeure de ce petit bolide reste sa queue bien enroulée, attachée haut, serrée sur la hanche, pouvant présenter parfois, et cela est recherché, une double boucle, le summum de la perfection. La queue est aussi qualifiée en spire, en hélice ou en tire-bouchon pour les amateurs de grands crus ! Argent, abricot, fauve ou noir, la robe doit être bien définie pour contraster avec le masque et les marques des oreilles pour les beiges. Pour les noirs, le soleil a tendance à faire roussir son pelage en été.

Comme la plupart des molossoïdes, ses origines jouent de la contradiction. La piste la plus sérieuse semble se situer en Chine, où depuis des siècles la tradition des chiens de compagnie de petites tailles est monnaie courante. Son nom Paï est d’ailleurs souvent associé à Pug. Nous en voyons régulièrement dans l’art chinois en statue de porcelaine, ce chien proche des divinités. Sa douce et agréable présence en Europe serait l’œuvre de marchands hollandais, grands commerçants devant l’éternel et féru de commerce avec les chinois. Le Carlin est célèbre par ses associations avec divers personnages de l’histoire et autres célébrités passionnées. On dit qu’au XVIe siècle, un Carlin compagnon fidèle de Guillaume 1er de Nassau, dit le Taciturne, l’aurait prévenu de l’entrée d’ennemis dans son camps, Guillaume 1er aurait ainsi échappé à une mort certaine, que malheureusement il rencontrera quelques années plus tard, par une main espagnole. Sous Louis XV, Antoinette Poisson, Marquise de Pompadour, favorite et maîtresse déclarée du Roi, ainsi que Marie-Antoinette en avait fait leur animal de compagnie préféré.

SOS Carlin Ses principales missions : Recueille les Carlins en détresse, Informe et conseille afin de prévenir les abandons, Replace les chiens recueillis en les confiant à des familles souhaitant leur apporter amour, respect et dignité. Beaucoup de Carlins sont encore à adopter ! Pour contacter l’association : http://www.soscarlin.com myriam.sigaudo@gmail.com

Spécial Chiens n°14 - 25


Race : Le Bichon Frisé

La joie

de vivre

Jack Extra Sympa Puissant Dément des Portes de Hanau* qui a gagné à 16 mois (!) le CAC à la Nationale d’Elevage 2011 est donc Champion de France 2011 * clin d’œil à V.I.P., chanson de Philippe Katerine

A la lisière du pays de Hanau, un ancien conté médiéval situé en Alsace, les Bichons Frisés des Portes de Hanau affichent une joie de vivre permanente. Cindy Erb, éleveuse, assure que cette race, sous ses airs de peluche, affiche un vrai tempérament et ne demande qu’à égayer votre foyer !

26 - Spécial Chiens n°14


Race : Le Bichon Frisé

Cindy avec Diesel et Lordi

Tytti (3 mois) joue avec un chiot de 2 mois dans le jardin

Pourquoi avoir choisi le Bichon ?

Présentez-nous votre petite famille…

Cindy Erb : A l’origine, je souhaitais un petit chien blanc de compagnie et mon choix s’était porté sur le West Highland Terrier, très popularisé par une marque d’aliment pour chien. Néanmoins, le fort caractère des terriers ne correspondait pas à ce que je désirais. Un jour, par hasard, j’ai eu l’occasion de voir toute une porté de chiots Bichons Frisés (BF) et j’ai été immédiatement séduite par ces adorables petits chiens. Je me suis aussitôt documentée sur cette race dont le tempérament gai et enjoué correspondait exactement à ce que je recherchais. Je me suis donc mise en quête d’une petite femelle que j’ai trouvée chez des particuliers. Le contour des yeux de ce chiot étant rose, je me suis rendu chez le vétérinaire de ma ville qui m’a fortement conseillé de prendre un chiot inscrit au LOF avec une pigmentation noire uniforme. Sur son conseil, j’ai cherché un éleveur qui m’a dit ne pas avoir de femelle mais un mâle exceptionnel… qui est devenu mon premier BF ! Un peu plus tard j’ai acquis un chiot femelle qui, trois ans après, m’a donné ma première portée de chiots…

Notre élevage familial compte 9 chiens de 6 mois à 8 ans. En 2006, notre chienne Vathilde a gagné son premier titre de Championne de France. Depuis, notre élevage familial en compte une quarantaine d’autres (France, Allemagne, Suisse, Autriche, Luxembourg, etc.). Outre le fait d’être de lignées multi-champion, l’essentiel de nos chiens sont champions et multi-champions de beauté. Aujourd’hui, nous projetons d’exposer nos chiens dans d’autres pays. En 2010, les BF des Portes de Hanau remportent le trophée du Meilleur élevage de la race et en 2011 notre chienne Julia remporte le 2e prix au Salon de l’Agriculture (dans la catégorie CAC femelles du 9e groupe). Enfin, notre mâle Bloody Nuisance s’est classé 3e excellent au Championnat du Monde à Paris cet été.

Quelles sont les difficultés rencontrées lorsque l’on devient éleveur ?

Cette année nous devrions avoir exceptionnellement 6 portées (chassé croisé entre nos anciennes femelles et nos jeunes femelles de 3/3,5 ans qui ont leurs premières portées). Nous attendons avec impatience pour la mi-août la première portée de notre multi-championne Diesel des Portes de Hanau. Il faut compter minimum 1000 € pour un chiot de qualité. Les bichonnes ont en moyenne 4 chiots par portée.

La principale difficulté lorsque l’on se lance dans la sélection est de faire d’abord ses preuves (notamment en expositions canines) et de gagner la confiance des éleveurs pour pouvoir obtenir d’eux des sujets de qualité. Les expositions canines et la sélection induisent des frais très importants de telle sorte que, à notre échelle, nous ne pouvons vivre de cette passion. Faire de la reproduction et de la vente n’est pas ce qui nous intéresse. Pouvoir faire de très jolis chiots et travailler à l’amélioration de la race est tellement plus passionnant ! Je ne peux pas avoir d’autre activité professionnelle car en plus de mes Bichons, j’ai deux enfants de 8 et 12 ans. Mon mari est quant à lui négociant de véhicules, activité où il peut gérer son emploi du temps pour se rendre disponible les week-ends, donc participer aux expositions canines.

Combien de portées proposez-vous par an ? Aurez-vous des chiots prochainement, à quel prix ?

Quelle est son histoire ? L’origine du Bichon Frisé est très ancienne, et donc difficile à situer avec précision. On aurait trouvé des traces de son existence dans de très vieux écrits datant de plus de 2 siècles avant J.-C. Comme il ressemblait à un tout petit barbet, on l’appela barbichon qui devint ensuite bichon. On le trouvait autour du bassin méditerranéen au XIVe siècle. Il vint aux îles Canaries, transporté sans doute par les mar-

Spécial Chiens n°14 - 27


Race : Le Bichon Frisé Napoléone sur la terrasse

n’est que depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale qu’il connaît un véritable regain de popularité, que nous lui connaissons encore aujourd’hui.

Comment est-il arrivé jusqu’à nous ?

Lili

Il serait à l’origine, de nationalité Franco-belge… C’est grâce à la passion de quelques éleveurs français et belges qu’un cheptel a pu être reconstitué. Le premier chien enregistré en Belgique, fut Pitou, né le 23/03/1924 et enregistré en 1932 au livre des origines belge (LOSH). Le N° 1 au livre des origines français (LOF) a été attribué le 18 octobre 1934 à Ida, Bichon Frisé femelle. La dénomination actuelle : Bichon à poil frisé, a été attribuée en 1978 et fut reconnue comme race franco-belge.

Quel est le pays où il rencontre le plus de succès ? Le Bichon Frisé est particulièrement apprécié aux EtatsUnis et dans les pays Scandinaves, mais aussi très populaire en France. Ces dernières années, environ 1500 chiots sont inscrits au LOF.

Quelles sont les races cousines ?

chands et marins qui parcouraient les mers. A cette époque, le Bichon Frisé était appelé Ténériffe, du nom d’une des îles Canaries. Introduit en France assez tard, sous le règne de François 1er, c’est surtout Henri III (1553-1610), très admiratif de la race, qui en fit un compagnon très apprécié et recherché pas ces Dames de la Cour et les seigneurs. L’engouement pour le Bichon Frisé qui dura encore au moins deux siècles - XVII et XVIIIe siècle - a été marqué par l’intérêt que portaient de grands peintres pour le Bichon Frisé, que l’on peut admirer sur nombre de portraits féminins. Madame de Pompadour, qui possédait plusieurs sujets, a également manifesté beaucoup d’intérêt pour le Bichon Frisé. Plus tard, sous Napoléon III (1808-1873), après avoir été un chien aristocratique, le Bichon qui était toujours à la mode quittait les rangs de l’aristocratie pour aller vers la population tout entière. On le rencontrait alors dans les rues. Prisé pour son intelligence et son agilité, il accompagnait les amuseurs, jongleurs, et autres joueurs d’orgue de barbarie. Jusqu’à la guerre de 1914, il était à la mode, mais la période entre les deux guerres lui porte un rude coup. Les élevages avaient pratiquement disparu et ce

28 - Spécial Chiens n°14

La race des Bichons compte 5 variétés : Le Bichon Frisé. Le Bichon Maltais : Chien de petit format au poil blanc, long et lisse, très élégant avec un port de tête fier et distingué. Le Bichon Havanais : Petit chien vigoureux aux allures vives, bas sur pattes, au poil long, abondant, doux et de préférence ondulé. Son poil se décline en différentes nuances de couleurs. Le Bichon Bolonais : Chien de petit format, avec un tronc ramassé et compact, couvert d’un poil blanc pur, long et flou. Le Petit Chien Lion : Petit chien intelligent et plein d’entrain, à l’expression vive et très éveillée ; le corps est court, la tête portée haut et la silhouette levrettée. Il a le toilettage du lion.

Quelles sont les mensurations idéales du Bichon Frisé? Le BF pèse entre 4,5 et 5,5 kg et mesure entre 23 et 30 cm au garrot. Les proportions idéales du BF sont 27 cm de hauteur au garrot pour 33 cm de longueur de corps et 11 cm de cou.

Comme il ressemblait à un tout petit barbet, on l’appela barbichon qui devint ensuite bichon.


Race : Le Bichon Frisé Quels sont les caractéristiques physiques qui définissent un beau sujet ? Et ses défauts ? Un joli BF est un petit chien gai et enjoué, d’allure vive. Le port de tête est fier et haut, les yeux foncés sont vifs et expressifs. Le Bichon Frisé n’est pas un chien long : il s’inscrit dans un petit rectangle. Les défauts les plus courants sont un port de tête bas, une allure sans entrain et un manque de pigmentation.

Quel est son caractère ?

Les Bichons sur la terrasse Lordi, 12 mois, en expo à Milan

Très attaché à son maître, le Bichon Frisé aime beaucoup les enfants et est très affectueux. Il est gai, toujours de bonne humeur, malicieux, joueur et volontiers sportif, c’est un petit clown ! Le BF est un chien intelligent et très sociable. L’adage « tel maître, tel chien » s’applique bien à lui.

Ses défauts ? Le BF peut se montrer parfois un peu têtu et remuant mais ça le rend d’autant plus intéressant. C’est un très joli chien blanc qui nécessite un toilettage régulier.

Comment le rendre heureux ? De quoi a-t-il besoin ? Pour être heureux et s’épanouir, le BF a besoin de faire partie intégrante de la famille. Il n’aime rien autant que la compagnie de son maître. Le chiot adoptera très vite son panier (en tissus si possible car tellement plus confortable !) et ses jouets en plastiques et en tissus. Les petits os à mâcher l’occuperont aussi de longs moments. Outre cela, il faudra avoir 2 gamelles pour sa nourriture et l’eau, un collier avec une laisse, un peigne et une carde et enfin un shampoing pour poil blanc.

Thomas et bloody nuisance à Salzbourg en Autriche

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’adoption d’un chiot ? Ne jamais acheter en animalerie ou chez des marchands de chiens. Ce sont des vendeurs ou revendeurs, le plus souvent multi race, qui n’ont pas la passion et l’amour de la race. Choisir un éleveur répertorié au club de race ou à la Société Centrale Canine et privilégier les éleveurs impliqués dans les expositions et concours de beauté. Les chiens champions de France et recommandés sont testés au niveau de la santé (yeux) et du comportement. Cela donne une garantie d’avoir un chien de compagnie avec une très jolie morphologie et un bon caractère. Il est très important de se rendre à l’élevage pour voir les parents et leur condition de vie. Voir dans quelles conditions les chiots ont été élevés, comment a été travaillée leur sociabilisation. Dans tous les cas, il est très important d’écouter son ressenti. Il est essentiel d’avoir un bon contact avec l’éleveur. Enfin, ne jamais

Spécial Chiens n°14 n°12 - 29 59


Race : Le Bichon Frisé Peut-on l’éduquer facilement ? On le dit aussi « chien de cirque »…

Les races cousines

Le BF est un petit chien qui s’éduque facilement, à condition de ne pas tout lui céder en raison de son joli petit minois. Il a de véritables aptitudes à faire le clown ou à apprendre des petits tours. J’ai un petit mâle nommé « Lordi » qui marche volontiers sur ses deux postérieurs ! D’autres sont très sportifs et excellents en Agility. Bichon Havanais Petit Chien Lion

Bichon Maltais

Quelles est son espérance de vie ? Est-ce une race fragile ? Le BF est doté d’une solide santé et son espérance de vie est d’environ 13 ans. C’est un petit chien robuste à la santé rustique. Selon son tempérament il peut se montrer très sportif, adorant courir, sauter et marcher ou au contraire, passer sa vie sur le canapé.

Quels sont ses points faibles ? Il faut veiller à l’entretien des dents, au nettoyage des yeux pour prévenir la coloration du poil sous les yeux, due au larmoiement. Par ailleurs, il existe une prédisposition aux allergies de peau chez certains sujets. acheter un chiot qui n’est pas inscrit au LOF (Livre des Origines Français). En effet, les personnes proposant des chiots non LOF ont très peu d’obligations vis-à-vis du propriétaire du chiot. Dans tous les cas, un chien non LOF est un bâtard et pas un chien de race même si ses parents ont un Pedigree !

Mâle ou femelle ? C’est très personnel mais j’ai une petite préférence pour les mâles que je trouve plus câlins et plus joueurs. Les femelles sont souvent plus indépendantes et plus chipies. Sur le plan physique, il y a peu de différences de taille et de poids entre les mâles et les femelles. Les mâles ont une expression virile alors que les femelles ont une expression plus féminine. Les femelles ont tous les 5 à 8 mois des chaleurs qui durent jusqu’à trois semaines pendant lesquelles elles saignent et nécessitent plus de toilette.

Est-il intelligent ? Capricieux ? Le BF est un agréable petit chien de compagnie, intelligent, parfois un peu têtu. Il est très réceptif à son maître et lui donne beaucoup d’affection. Il est gai, vif et parfois un peu remuant. Outre, il s’adapte facilement au mode de vie de sa famille et convient à tout type de famille.

30 - Spécial Chiens n°14

Au fil du temps, ne doit-on pas craindre la coloration autour des yeux et de la gueule ? Comment y remédier ? L’acidité des larmes et de la salive peut entrainer une coloration du poil. Si l’oxydation des poils est peu ou pas visible sur les poils des chiens de couleur, elle tend à conférer une teinte rougeâtre au poil blanc. Fort heureusement, tous les BF ne sont pas sujets à ce problème. Pour ceux qui le sont, ils existent des produits que l’on applique sur le poil pour en atténuer l’oxydation ou la prévenir. Dans tous les cas, il sera utile de s’orienter vers son éleveur qui saura être de bon conseil.

Des tests génétiques seront-ils bientôt obligatoires ou préconisés ? Nous attendons avec impatience la possibilité de dépister génétiquement les tares oculaires chez le BF. Mais en attendant cette éventualité, les bons éleveurs font tester leurs chiens chez un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie tous les deux ans.

Au XIVe siècle, le Bichon Frisé était appelé Ténériffe, du nom d’une des îles Canaries


Race : Le Bichon Frisé A-t-il des problèmes de poids ? Comment bien le nourrir ? Certains sujets se montrent volontiers gourmands et peuvent avoir tendance au surpoids. Il conviendra donc de surveiller leur ration alimentaire. Les croquettes de qualité sont un moyen pratique de nourrir son chien car elles sont spécialement formulées pour apporter tous les nutriments dont il a besoin. La ration journalière est d’environ une centaine de grammes en 1 ou 2 repas. Les fabricants indiquent habituellement sur leurs emballages la quantité de croquettes adaptée en fonction du poids adulte du chien. Les friandises constituent un excellent moyen pour éduquer et récompenser son chien. Bien entendu, il convient de ne pas en abuser pour éviter tout surpoids. (A noter que les morceaux de sucres et de chocolat sont absolument à proscrire).

A quelle fréquence faut-il le toiletter ? Combien de temps faut-il consacrer au brossage… Le BFdemande un peu d’entretien : Deux séances de brossage hebdomadaire sont en générale suffisantes. Il faut régulièrement le faire toiletter. Etant donné que le Bichon Frisé ne perd pas ses poils, cela induit plusieurs avantages non négligeables : pas de poils dans la maison et habituellement bonne tolérance des personnes allergiques aux poils de chiens.

Pourquoi adhérer au club ? Le club des Bichons et des Petits Chiens Lions est une grande famille qui travaille à la promotion des 5 variétés qu’il représente. C’est un Club actif où l’on peut échanger nos petites histoires avec d’autres propriétaires, être conseillé (ou donner des conseils), faire part de son expérience. Le club apprécie beaucoup que les propriétaires de Bichons envoient des photos de leurs chiens et fassent part d’anecdotes sur la vie de leurs petits compagnons.

Un dernier mot ? Pour moi, il n’y a pas plus attachant ni plus fidèle qu’un petit Bichon. C’est un chien au merveilleux caractère, docile et idéal pour les familles. Enfin, il est super mignon et même trop gâté, il reste agréable à vivre. Contact : Cindy Erb Les Bichons Frisés des Portes de Hanau 57220 Mégange Tél. : 03 54 22 70 23 http://bichonfrise.fr cindy.erb@orange.fr Club de race : www.club-bpcl.com

Prisé pour son intelligence et son agilité, il accompagnait les amuseurs, jongleurs, et autres joueurs d’orgue de barbarie

Quelques célébrités ayant adopté le Bichon Frisé : • Henri III • Madame de Pompadour • Catherine Zeta-Jones • Sylvie Vartan • Pelé • Stéphane Collaro • Patrick Chenais

Chiot de 2 mois

Quelles seront vos prochaines expositions ? Où peut-on vous rencontrer ? Mes prochaines expositions seront celles d’Innsbruck en Autriche (2 jours), de Hanovre (2 jours) en Allemagne et de Toulouse, Besançon et Macon en France en septembre. Bien entendu, on peut me rencontrer chez moi sur rendez-vous.

J’ai un petit mâle nommé « Lordi » qui marche volontiers sur ses deux postérieurs !

Diesel en ville à 2 mois

Spécial Chiens n°14 - 31


Test : Le collier anti-fugue PetSafe

La liberté

en toute sécurité ! Combien d’entre nous ont pour compagnon un chien fugueur ou dénué de rappel ? Comment supporter sans angoisse, les risques d’accidents de la route, les vols ou au mieux, la mise en fourrière auxquels ils s’exposent ? Pour que nos compagnons puissent profiter du jardin sans risquer leur vie, nous avons testé le système de clôture anti-fugue PetSafe. Alors, finies les angoisses à chaque sortie éclair de nos vagabonds ? Verdict.

A

vant de tester ce produit, nous avions une image très négative de ce dispositif : cruel, voire même, un outil de torture pour le chien qui allait recevoir des décharges électriques ! Or, ce matériel est un système « radio » et non pas un système de clôture électrique (pour vaches), ce qui fait toute la différence ! Il n’est pas question ici de décharges mais de signaux à très basse fréquence : sonores et électrostatiques, légers mais efficaces. Une éducation tout en douceur, dont nous allons vérifier les effets…

Etape 3 Positionnement du fil d’antenne Posez le fil d’antenne et testez le système avant d’enterrer le fil ou l’attacher à la clôture.

La pose de la clôture pas à pas Etape 1 Positionnement de l’émetteur de clôture Nous choisissons de poser l’émetteur sur le mur dans l’entrée de la maison. Seul inconvénient : une fois l’émetteur fixé au mur, le fil d’antenne doit sortir du bâtiment (fenêtre, trou percé dans le mur…) et non pas coupé ou pincé par une fenêtre ou une porte.

Etape 2 Dispositions du système Le fil d’antenne a donc pour point de départ l’émetteur de clôture (à brancher dans la maison) et forme ensuite une boucle continue autour de la zone à délimiter (votre terrain). Utilisez une perceuse à faible rotation afin de torsader le fil à la base, de manière à créer une zone de désactivation de signal* et permettre à votre chien de passer cette zone sans avertissement (*zone qui sépare la prise de courant au point de départ de la clôture).

32 - Spécial Chiens n°14

Astuce : Allonger ou réparer le fil d’antenne Si vous avez besoin de plus de fil d’antenne pour allonger la boucle, il faudra épisser les fils. Même opération pour réparer (le fil peut se casser au niveau des jonctions). Une fois les fils joints, ouvrez le capuchon de la capsule remplie de gel et insérez le connecteur le plus profondément possible dans le gel étanche.

Etape 4 Traverser des surfaces dures Si vous devez enterrer votre fil dans une allée en gravier ou en terre : placez le fil d’antenne dans un tuyau en PVC ou un tuyau d’eau pour le protéger avant de l’enterrer.


Test : Le collier anti-fugue PetSafe

Etape 5

Etape 8

Enterrer le fil d’antenne Il est recommandé d’enterrer le fil d’antenne pour le protéger et éviter de désactiver le système. Faites une tranchée de 2,5 m à 7,5 cm de profondeur.

Ajustement du collier-récepteur Le collier-récepteur (étanche et léger) doit être bien ajusté pour que le dressage soit efficace. Les contacteurs sont en contact avec la peau de l’animal sur la partie inférieure de son cou. Il est parfois nécessaire de raser cette zone afin que le contact se fasse correctement.

Etape 6 Fixer le fil d’antenne à une clôture existante Il peut être attaché à un grillage aux mailles losangées, à une clôture en bois, à un portail, sur un mur... à la hauteur de votre choix. Toutefois, veillez à ce que la largeur du périmètre soit réglée sur une portée suffisamment élevée pour que le chien reçoive bien le signal.

Attention : - Ce système ne doit être utilisé qu’avec des animaux âgés de plus de 6 mois (2,7 kg minimum). - Durant les deux premières semaines de dressage, n’utilisez pas le système de dressage sur votre animal sans surveillance directe. - Contrôlez l’ajustement du collier-récepteur pour éviter toute pression excessive. - Ne laissez jamais le collier-récepteur sur votre animal pendant plus de 12 heures de suite. - Le cou de l’animal et les contacteurs doivent être nettoyés une fois par semaine avec un gant et un savon doux, puis soigneusement rincés.

Etape 7

Etape 9

Pose des fanions de délimitation Le fanion est un rappel visuel pour indiquer à votre animal où se situe la zone d’avertissement (tous les 3 mètres).

Se familiariser avec le collier-récepteur Important : - Votre chien doit porter un harnais pour le dressage, au cas où il aurait une réaction imprévisible (effet de surprise). - Le harnais vous donne également la possibilité de guider votre chien vers le lieu « de sécurité » dans la zone autorisée, après qu’il ait été averti ou stimulé par le collier-récepteur. - Si votre chien essaie de quitter la zone autorisée, veillez à ce qu’il ne passe pas les fanions de délimitation. Ne le laissez jamais les dépasser, qu’il porte ou non le collier-récepteur. Si votre chien pense qu’il peut passer les fanions, le dressage prendra beaucoup plus de temps.

Spécial Chiens n°14 - 33


Test : Le collier anti-fugue PetSafe Méthode de dressage avec la laisse

Bilan

Journée 1 et 2 : Découverte de la délimitation - Zone d’avertissement (signal sonore seul). Effectuez trois ou quatre sessions de dressage par jour, de 10 à 15 minutes afin que votre chien se familiarise avec les zones autorisées. Objectif : Apprendre à votre chien à associer le signal sonore avec la zone d’avertissement.

Un franc succès ! La clôture anti-fugue avec fil est sans danger, facile à installer, personnalisable (toutes configurations de zones) et surtout réglable dans son intensité (5 niveaux ou bip seul). Le collier est léger (40 g) et efficace. Petit plus : les produits électroniques Petsafe sont garantis à vie ! Une fois éduqué, votre compagnon peut se déplacer librement dans la zone autorisée. Lorsqu’il atteint la zone d’avertissement, le collier-récepteur envoie un signal sonore. Si votre chien avance dans la zone interdite, une stimulation électrostatique sans danger est envoyée par les contacteurs du collier pour capter son attention, afin qu’il retourne dans la zone autorisée. Après un apprentissage nécessaire et un peu de patience, notre chien Julien a parfaitement compris les limites de son territoire et peut enfin profiter du vaste jardin en toute sécurité. Un excellent investissement, qui sauvera sans doute, beaucoup de vies !

Journée 3 à 7 : Découverte de la délimitation - Zone de stimulation électrostatique (niveau de stimulation le plus bas). Effectuez trois ou quatre sessions de dressage par jour de 10 à 15 minutes. Objectif : Apprendre à votre chien à associer la stimulation électrostatique avec la zone de stimulation électrostatique. Jours 8 à 14 : Surveillance sans laisse Les sessions de dressage doivent durer entre 10 et 15 minutes au début, puis augmenter graduellement jusqu’à une heure ou plus. Votre chien n’est prêt que lorsqu’il évite normalement la délimitation des fanions. Durant cette phase, surveillez attentivement l’animal. Jours 15 à 30 : Observation Pendant les premières semaines après le dressage, contrôlez régulièrement votre chien. Diminuez graduellement le nombre de contrôles pour qu’il retrouve totalement sa liberté. Lorsque vous êtes satisfait du dressage, retirez un fanion de délimitation sur deux tous les quatre jours jusqu’à ce qu’il n’en reste plus un seul.

Préparation du collier-récepteur

Pour activer le collier, insérez la pile (disponible ensuite chez de nombreux revendeurs et sur le site Petsafe, prix : 9 € environ). Un clignotement vert indique son bon fonctionnement. Réglage du niveau de la stimulation électrostatique Les niveaux vont de 1 à 5. Choisissez le niveau de stimulation convenant le mieux à votre animal. Si le collier est réglé au niveau 2 ou à un niveau supérieur, il augmente automatiquement le niveau de stimulation en fonction du temps que votre animal reste dans la zone de stimulation électrostatique. Protection contre une stimulation excessive Dans le cas (improbable) où votre chien s’immobiliserait dans la zone de stimulation électrostatique, cette protection limite la durée de stimulation à 30 secondes. Le système bloque ensuite la stimulation jusqu’à ce que l’animal sorte de la zone de stimulation électrostatique.

34 - Spécial Chiens n°14

Kit PetSafe

La clôture anti-fugue (150 mètres de fil d’antenne : terrain de 900 ares, 1300 mètres) + 1 collier récepteur Prix : à partir de 140 € 235 € pour 2 chiens Collier supplémentaire 99 € Kit extension antenne : 35 € A commander sur : www.bctech.fr ou sur www.petsafe.net


Test : Les croquettes Nestor bio

Du Bio pour mon Cabot ! Nestor Bio, c’est une gamme mise au point par des spécialistes de la diététique et un vétérinaire. Ce sont surtout les premières croquettes françaises certifiées AB (Agriculture Biologique). Mais que vont en penser nos petits goûteurs ? Verdict.

3

chiens « Fines Gueules » et coutumiers de l’alimentation Premium, ont testé ces fameuses croquettes. Deux Chihuahuas : Julien et Camille de 3 et 5 ans (en surpoids) et Nana, Bull Terrier de 13 ans, tout aussi difficile, se sont prêtés au jeu...

Bilan : Malgré la nouveauté, à notre grande surprise, tous se précipitent, le nez dans la gamelle. L’appétence est donc flagrante. Les croquettes Nestor Bio 100% bio sont un succès ! Un produit inédit et une excellente recette de viande de volaille et de végétaux, subtilement préparée… de l’avis de nos gourmets !

Des croquettes riches et savoureuses… Un menu parfaitement équilibré : plus de 30% de viande, des céréales bien choisies, des graines de lin pour leur santé, des racines de chicorée pour leur équilibre gastro-intestinal et du romarin pour le petit coup de pouce antioxydant, c’est dire si nos chiens vont être bien nourris !

Mais qui a-t-il dans ces croquettes ? Garanties sans colorant, ni conservateur, ni arôme artificiel, sans maïs ni soja. La haute teneur en protéines et en énergie répondent de façon optimale aux besoins métaboliques de nos compagnons, quel que soit leur âge. Les végétaux et céréales ne contiennent pas de pesticides et les volailles sont élevées en plein air en Bretagne et Normandie. Composition : Farine de volaille* (+30% minimum), orge*, riz complet* (14% minimum), blé*, graisse de volaille*, hydrolysat de foie*, farine de blé*, premix vitamines et oligo-éléments, graines de lin*, racine de chicorée* déshydratée, romarin* déshydraté, sel. * Produit issu de l’Agriculture Biologique.

Nestorbio Tél. / Fax : 01 46 02 72 23 www.nestorbio.fr

Côté tarifs : Un prix souvent équivalent aux produits « non Bio » ! Comptez 14, 95 € le sac de 2 kg (Adult petite race ou chiots). 23, 95 € les 4 kg (moyenne et grande race). Existe aussi pour chats. En vente depuis le 15 mai 2011 dans les magasins Bio.

Vous mangez déjà bio ? Pourquoi pas votre chien ?

Nestor Bio garantit une alimentation plus saine, mieux équilibrée et de qualité.

Le sac 100% recyclable, est fabriqué à partir de papier issu de forêts gérées durablement et imprimé en encre à l’eau (certifié PEFC).

Spécial Chiens n°14 - 35


Dossier vétérinaire

Le chien senior

Les progrès vétérinaires permettent désormais à nos chiens de vivre à nos côtés beaucoup plus longtemps. Nous devons à nos seniors une attention redoublée, mais comment leur assurer une vieillesse ou une prévieillesse heureuse ? Sébastien Marty, Docteur vétérinaire, répond à nos questions… Qu’est ce que la vieillesse ? Sébastien Marty, Docteur vétérinaire : Ce n’est pas une maladie mais un processus naturel débutant à la naissance et regroupant l’ensemble des mécanismes qui conduisent finalement à la mort. Les changements anatomiques et physiologiques associés à la vieillesse débutent plusieurs années avant l’apparition des signes extérieurs. Plusieurs de ces altérations commencent à se manifester progressivement et se poursuivent jusqu’à la mort, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’organisme ne puisse plus s’adapter. Sur le plan physiologique, le processus de sénescence cause le déclin des fonctions organiques puis le vieillissement des tissus et de l’aspect général du corps. Toutefois, la vieillesse n’est pas une fatalité et une prise en charge par votre vétérinaire toujours possible. On ne devrait plus entendre l’adage : « C’est normal, il est vieux ! »

Les chiens sont-ils tous égaux face à la vieillesse ? Non, car l’espérance de vie de nos compagnons varie selon sa race et sa taille. Les chiens de petites races (moins de 15 kg) ont une espérance de vie généralement plus longue (14-18 ans) et ils sont considérés comme seniors vers 10 ans. A l’inverse, les chiens de race moyenne (Labrador ou Berger Allemand) seront seniors vers l’âge de 8-9 ans et au-

36 - Spécial Chiens n°14

L’auscultation du cœur avec un stéthoscope permet de déceler un « chien cardiaque »

ront une espérance de vie de 12 à 14 ans. Les chiens de taille géante ont malheureusement une espérance de vie courte (8-10 ans) et sont seniors vers 6-7 ans (vers 5 ans pour les races géantes). Il n’existe pas de différences entre les sexes. Toutefois, les femelles stérilisées vivent plus longtemps en raison d’une baisse de la fréquence des tumeurs mammaires. D’autres facteurs peuvent influencer l’espérance de vie (génétiques, diététiques et environnementaux…) toujours très variables selon les individus.

Quels sont les différents signes d’alerte ? Les signes du vieillissement physiologique (ou sénescence) se traduisent le plus souvent par un changement de comportement, une modification de son état général comme une prise ou une perte de poids subite, l’apparition d’une tumeur, un essoufflement anormal, un manque d’entrain lors des promenades… Comme chez l’homme, le vieillissement de votre compagnon s’accompagne de modifications de son organisme plus ou moins importantes. Ainsi, pour tous les chiens, le vieillissement se traduit en général par des problèmes articulaires, une fragilisation des reins, un intestin « paresseux », un pelage terne, des dents en mauvais état, une sensibilité accrue au stress et aux maladies… Il convient aussi d’être très vigilant car de nombreux cas de décès, attribués généralement à la vieillesse, sont en réalité consécutifs à l’affaiblissement d’un ou plusieurs organes qu’il aurait été possible de traiter.


Dossier vétérinaire La vieillesse n’est pas une maladie

Le nourrir aujourd’hui, c’est aussi préparer son avenir !

Est-ce que l’espérance de vie de nos compagnons a progressé ces 20 dernières années ?

naire de Maison Alfort nous avons recensé les différentes pathologies (au sens large) les plus fréquentes chez les chiens âgés :

Nous n’avons pas de données précises mais une pyramide des âges atteste du vieillissement de la population canine et féline. Ainsi, 41 % des animaux (chats et chiens confondus) ont plus de 8 ans. Cette situation a d’ailleurs tendance à augmenter. On peut toutefois imaginer également une perte de dynamique de renouvellement (moins de chiots de « remplacement » après le décès de l’animal, donc moins de jeunes). Toutefois, on constate que la place de l’animal évolue de manière favorable. Considéré aujourd’hui comme un membre de la famille, il bénéficie de plus en plus de soins. La médicalisation s’accentue et le taux de passage chez le vétérinaire progresse : les vaccinations régulières et ventes de traitements antiparasitaires internes et externes sont de bons indicateurs. En effet, selon les statistiques, un animal suivi de la sorte se rendrait deux fois plus chez le vétérinaire que les autres.

Comment bien le nourrir ? Un chien sénior n’a plus les mêmes besoins énergétiques. Lorsqu’il était plus jeune et qu’il se dépensait avec toute la fougue de son âge, il brûlait très facilement les calories. Maintenant que son métabolisme fonctionne au ralenti, il faut absolument surveiller son poids. Tout comme les facteurs génétiques et environnementaux, les facteurs diététiques sont à prendre en compte. Les animaux n’étant pas en surpoids, et bénéficiant d’un régime riche en fibres et pauvre en graisses saturée vivent plus longtemps. N’oublions pas que le nourrir aujourd’hui, c’est aussi préparer son avenir ! Une adaptation alimentaire permet en effet de ralentir l’apparition des signes du vieillissement et d’éviter le développement trop précoce de certaines maladies, comme l’insuffisance rénale ou l’arthrose. Il faut donc lui donner la bonne quantité d’aliment, des ingrédients qui maintiennent son appétit, des protéines de bonne qualité, un apport de sel et de phosphore limité afin de préserver le cœur et les reins, des fibres pour le transit intestinal et davantage de calcium afin de préserver le capital osseux…

Quels sont les problèmes de santé les plus courants chez le chien âgé ? Les problèmes de dentition et de cataracte ne sont pas les plus courants, contrairement à ce que l’on pense ! Sur environ 500 consultations (de 1998 à 2003) à l’école vétéri-

Cardio - respiratoires : 31 % Tumeurs : 12 % Locomoteur : 9 % (arthrose) Dermatologie : 5 % Ophtalmologie : 4% Stomatologie : 2 %

Les rappels de vaccins sont-ils toujours à suivre ? N’est-il pas trop fragile ? Face à la grippe, qui doit-on protéger en priorité ? Les personnes âgées et les enfants en bas-âge ! Soit un public plus sensible et plus fragile. Il en est de même pour la gente canine. Le chien senior présente un système immunitaire moins performant, il aura donc plus de mal à se défendre contre les attaques microbiennes. Même s’il sort moins, il reste toujours susceptible d’être contaminé lors de ses rares sorties (par des déjections sur le trottoir, les flaques d’eau et même par vos propres chaussures) ! Dans ce cas, pourquoi l’exposer inutilement à des pathologies dont il pourrait peut-être, ne pas guérir ? De plus, n’oublions pas qu’une consultation vaccinale est aussi une consultation de prévention. Il ne faut donc pas le priver de la possibilité de détecter un éventuel souci. Surveillez-le ! Nombre de pathologies (fatigue des reins, essoufflements, douleurs) pourront être soignées à temps !

Un chien trop gros ou obèse a plus de chances de développer des troubles articulaires, les contraintes mécaniques pesant sur les articulations étant plus importantes

Spécial Chiens n°14 - 37


Dossier vétérinaire L’espérance de vie Race par race, combien d’années peut espérer vivre votre compagnon ? Voici un tableau rapportant le palmarès de la longévité canine... Races de chiens

Age médian au moment de la mort (toutes causes confondues)

Caniche nain Caniche Toy Teckel nain Bedlington terrier Terrier Tibétain Whippet Border Terrier Jack Russel Chow Chow Shih Tzu Beagle Pékinois Shetland Cairn Terrier Greyhound Race croisée Border Collie Chihuahua Colley Dalmatien English Springer Spaniel Fox Terrier English Bull Terrier Setter Irlandais Basset Hound Yorkshire terrier Labrador Retriever Cocker Américain Vizsla Bearded Collie Pointer Colley rough Teckel Caniche standard Golden Retriever Lévrier Afghan Scottish Terrier Bobtail Cocker Spaniel Setter Irlandais Welsh Spinger Spaniel Corgi Setter Gordon Airedale Setter Anglais

38 - Spécial Chiens n°14

14.8 14.4 14.4 14.3 14.3 14.3 13.8 13.6 13.5 13.4 13.3 13.3 13.3 13.2 13.2 13.2 13 13 13 13 13 13 12.9 12.9 12.8 12.8 12.6 12.5 12.5 12.3 12.3 12.2 12.2 12 12 12 12 11.8 11.8 11.8 11.5 11.3 11.3 11.2 11.2

Samoyède Cavalier King Charles Boxer Berger Allemand King Charles Spaniel Braque de Weimar Norfolk Terrier Stafford Bull Terrier Dobermann Rottweiller Deerhound Flat Coated Retriever Rhodesian Ridgeback Lhassa Apso Bullmastiff Schnauzer nain Dogue Allemand Bouvier Bernois Bouledogue Anglais Irish Wolfhound Saint-Bernard

11 10.7 10.4 10.3 10.1 10 10 10 9.8 9.8 9.5 9.5 9.1 9 8.6 8.5 8.4 7 6.7 6.2 4.1

La longévité maximale pour un chien est de 27 ans. Les scientifiques ont déterminé que la moyenne de vie est de 13 ans si l’on prend en compte toutes les races. Source : L’Action vétérinaire (Etude réalisée en Angleterre à partir des données d’une grand compagnie d’assurance portant sur 3000 chiens).

41 % des animaux (chats et chiens confondus) ont plus de 8 ans

Le chien senior présente un système immunitaire moins performant


Dossier vétérinaire Les premiers signes de vieillesse

Calculer l’âge d’un chien

• Manque d’énergie • Somnolence • Poil moins brillant • Locomotion difficile • Essoufflement • Modification du caractère • Douleurs • Amaigrissement ou obésité

Pour calculer l’âge d’un chien, il ne suffit pas de multiplier par le coefficient 7 ! Pour faire une analogie entre les années de vie du chien et celles de l’homme, il faut surtout comparer les étapes de la vie : Le sevrage a lieu à 6 semaines. La première dentition est complète à 4 mois chez le chien, à 5 ans chez l’enfant.

Un checkup préventif

Les dents commencent à tomber à 5 mois chez le chien et sa dentition d’adulte est complète à 7 mois alors que pour l’homme elle est définitive à 10 ans.

Il est raisonnable de faire un checkup préventif dès lors que le seuil de sénescence est atteint. Il se compose des quatre examens médicaux à renouveler tous les 2 ans en moyenne :

La maturité sexuelle intervient à 8 mois, ce qui peut correspondre à un adulte de 16 à 18 ans.

• Une radiographie pulmonaire sur laquelle on peut déceler d’éventuelles tumeurs pulmonaires (taches rondes), un vieillissement des bronches (elles sont alors blanches sur la radio) ou un gros cœur, signe d’insuffisance cardiaque. • Une prise de sang qui permet d’analyser le taux d’urée dans le sang ainsi que le nombre de globules rouges et de globules blancs. Cela permet de prendre des mesures rapidement en cas de modifications de certains paramètres. La prise de sang se fait à la patte avant ou à la veine du cou (la jugulaire). • La palpation de l’abdomen, grâce à laquelle on peut vérifier qu’aucune boule suspecte n’est présente. • L’électrocardiogramme afin d’examiner le fonctionnement du cœur. Il se fait sans anesthésie sur un chien calme. Le vétérinaire vous remettra un tracé sur un papier millimétré qu’il aura analysé auparavant. Tous les vétérinaires ne sont pas équipés de cet appareil mais l’auscultation du cœur avec un stéthoscope permet tout aussi efficacement de déceler un « chien cardiaque ». Source : http://wamiz.com, le site des animaux de compagnie Il est plus prudent de faire un checkup préventif dès lors que le seuil de sénescence est atteint

Le chien âgé risque de présenter des pathologies dues au vieillissement de ses organes. Chez l’homme, on peut considérer que ce type de maladie intervient vers 60 ans. Chez le chien, les risques existent dès 10 ans. L’âge de 10 ans chez le chien correspond approximativement à celui d’un homme de 60 ans. Âge Petit Chien Chien Moyen Grand Chien réel de ( - de 25 kg) (de 15 à 40 kg) ( + de 40 kg) l'animal 1 an

20

18

14

2 ans

28

27

22

3 ans

32

33

31

4 ans

36

39

40

5 ans

40

45

49

6 ans

44

51

58

7 ans

48

57

67

8 ans

52

63

76

9 ans

56

69

85

10 ans

60

75

94

11 ans

64

80

100

12 ans

68

85

13 ans

72

90

14 ans

76

95

15 ans

80

100

16 ans

84

17 ans

88

18 ans

90

19 ans

94

20 ans

100

En Rouge : seuil de sénescence (cap de la vieillesse)

Spécial Chiens n°14 - 39


Santé

La Quinzaine

de l’arthrose Texte : Sébastien Marty, Docteur vétérinaire et chef de produits Merial

Parce qu’un chien sur cinq de plus d’un an souffre d’arthrose et que cette maladie est à l’heure actuelle encore sous-diagnostiquée, Merial, leader français en santé animale reconduit, la Quinzaine de l’arthrose. Dès la rentrée de septembre, une vaste campagne de communication sensibilisera les propriétaires à l’importance du dépistage de cette maladie, pour le bien-être de leur animal.

L’

arthrose est une maladie qui se manifeste par la dégradation progressive et irréversible du cartilage d’une articulation. Elle provoque une douleur qui se traduit par une réduction de la mobilité de l’animal, et une diminution de son bien-être.

L’arthrose touche un chien sur cinq… et le vôtre ? L’arthrose est l’une des causes les plus fréquentes de douleur chronique chez le chien. On estime aujourd’hui qu’elle touche environ 20% des chiens de plus d’un an. Si on la rencontre le plus fréquemment chez les animaux âgés, l’arthrose peut également toucher les chiens plus jeunes. Si tous les chiens sont concernés, certaines races sont plus exposées, notamment les grandes races (l’exemple le plus typique est le Labrador, ou le Berger Allemand). Enfin, le surpoids aggrave le risque d’arthrose.

L’une des causes les plus fréquentes de douleur chronique chez le chien

40 - Spécial Chiens n°14

L’arthrose ne correspond pas à un vieillissement normal de l’articulation

Le contrôle du poids Le surpoids est un facteur aggravant de l’arthrose : l’augmentation ou l’excès de poids engendrent des contraintes mécaniques supplémentaires au niveau des articulations qui favorisent la destruction du cartilage et aggravent la maladie. Mettre en place un régime adapté est une mesure indispensable. Enfin, dans certains cas, un traitement chirurgical est possible. Il a pour but de supprimer la cause de l’arthrose, prévenir son apparition ou supprimer d’éventuelles lésions.

L’excès de poids engendre des contraintes mécaniques supplémentaires au niveau des articulations

Le surpoids aggrave le risque


L’arthrose canine n’est pas fatalement liée au vieillissement. Crédit photo : Merial

Santé

L’arthrose canine n’a pas d’âge L’arthrose ne touche pas que les chiens âgés ! Elle trouve son origine dans un déséquilibre entre les qualités du cartilage articulaire et les contraintes qui lui sont appliquées. A partir de là s’enclenche un cercle vicieux menant à la dégradation de l’articulation et à une détérioration des conditions de vie de l’animal (douleur et donc perte d’activité). Chez le chien d’âge mûr, les signes sont plus fréquents en raison de « l’usure anormale » de certaines articulations. Cependant, des lésions du cartilage (anomalies de croissance, dysplasie…) chez l’animal jeune peuvent très vite évoluer en arthrose.

Comment détecter l’arthrose canine ? Tout comme nous, les animaux peuvent souffrir. Mais ils n’expriment pas la douleur de la même façon. L’arthrose n’est pas forcément évidente à détecter pour le propriétaire qui vit avec l’animal au quotidien, car en dehors des périodes de crises (dont les conséquences sont clairement visibles), le handicap moteur est d’abord plus ou moins discret et intermittent. Dans un premier temps, le chien présente des difficultés à se lever après une période de repos ou après un effort important. Puis, au fur et à mesure de l’évolution du processus, la douleur, pouvant se traduire par une boiterie, est de plus en plus fréquente puis permanente. Ces étapes sont ponctuées de « crises arthrosiques » très invalidantes, durant lesquelles l’animal peut présenter une douleur intense, au point de ne plus pouvoir se déplacer. Ces crises sont imprévisibles, et chaque crise est néfaste et dégrade un peu plus l’articulation. Face à ces signes, la consultation de votre vétérinaire s’impose afin d’identifier si le chien souffre bien d’arthrose, et de mettre en place les soins adaptés.

L’arthrose canine n’est pas une fatalité !

Les grandes races sont souvent les plus exposées

L’arthrose n’est pas forcément évidente à détecter pour le propriétaire

Comment diagnostiquer l’arthrose canine ? La consultation de dépistage par un vétérinaire est un passage obligé. Un examen de l’appareil locomoteur peut être réalisé lors d’une consultation de prévention et de vaccination (tous les ans) et surtout lorsqu’un problème de douleur ou de boiterie a été identifié. Après avoir passé en revue l’historique médical de l’animal, le vétérinaire réalise un examen orthopédique comprenant l’observation de l’animal en mouvement, et un examen rapproché (palpation, manipulation) des articulations suspectes. Si nécessaire, une radiographie viendra compléter l’examen afin d’infirmer ou de confirmer les hypothèses. Le vétérinaire est le seul habilité à mettre en place le plan de gestion adapté à chaque cas, comportant notamment l’utilisation de médicaments. Si nécessaire, il peut aussi proposer un suivi médical comportant des visites de contrôle, des examens sanguins… Bien respecté, ce suivi procure d’excellents résultats et permet au chien de gagner en mobilité et de retrouver sa vitalité et sa joie de vivre.

Dans un premier temps, le chien présente des difficultés à se lever après une période de repos ou après un effort important

Spécial Chiens n°14 - 41


Santé L’objectif principal est de soulager l’animal La mise en place d’un traitement précoce est primordiale. En effet, chaque crise est néfaste pour le cartilage. En évitant ces crises, la dégradation de l’articulation de votre animal est limitée et son confort de vie rapidement amélioré. C’est pourquoi le respect de la durée du traitement est indispensable, même si celle-ci peut paraître longue (quelques semaines à plusieurs mois). En effet, si les médicaments agissent rapidement et soulagent l’animal en quelques jours, ce n’est qu’administrés sur des périodes longues et en continu qu’ils permettent d’obtenir le bénéfice maximal pour votre chien. Le traitement ne doit en aucun cas être interrompu sans avis de votre vétérinaire. Ce dernier vous proposera des contrôles réguliers pour adapter ce traitement si besoin. Malgré leur sécurité d’emploi, les AINS peuvent quelquefois induire des effets secondaires (dont les plus connus sont diarrhées ou vomissements). Dans la plupart des cas, la suspension du traitement suffit à tout faire rentrer dans l’ordre.

L’activité physique

Certaines anomalies articulaires d’origine génétique comme la dysplasie de la hanche sont des facteurs de risque importants. Crédit Photo : Pascal Tournaire, Merial

L’arthrose, ça se soigne ? Aujourd’hui, il n’est pas possible de guérir l’arthrose. La dégradation articulaire due au phénomène arthrosique est irréversible. Néanmoins, la prise en charge est possible. Elle comporte plusieurs volets complémentaires (médicaments, exercice régulier et modéré, alimentation adaptée…), qui permettent de soulager l’animal et de limiter l’apparition des crises. Les médicaments les plus utilisés pour traiter l’arthrose canine sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens (encore appelés «AINS»). Nutraceutiques, phytothérapie, physiothérapie, acupuncture, ostéopathie, homéopathie… Tous ces éléments sont des traitements adjuvants dont l’efficacité dépend de chaque situation. Ils sont rarement suffisants s’ils sont utilisés seuls. Enfin, dans certains cas, un traitement chirurgical est possible. Il a pour but de supprimer la cause de l’arthrose, prévenir son apparition ou supprimer d’éventuelles lésions.

42 - Spécial Chiens n°14

Le maintien d’une activité physique modérée mais régulière est primordiale pour votre compagnon. L’absence d’activité ou le manque d’exercice sont aussi nuisibles pour le chien que l’excès et favorisent le développement de l’arthrose. Un exercice mesuré mais régulier maintient l’articulation en mouvement, ce qui est vital pour la santé articulaire. Il est recommandé de faire de courtes promenades quotidiennes. La durée et le parcours sont à adapter, afin de ne pas induire de douleur trop importante après l’exercice. Mieux vaut éviter les séances violentes ou brutales, tant en qualité (par exemple sauter) qu’en quantité (promenade trop longue). Par exemple, la natation est intéressante car elle permet de faire bouger l’articulation, sans contrainte de poids. Pour plus d’information, consultez le site http://arthroseduchien.fr ou rendez-vous chez votre vétérinaire.

Si l’arthrose touche tous les chiens, certains sont plus exposés, notamment les grandes races (les exemples les plus typiques sont le Labrador et le Berger Allemand). Crédit photo : Merial


Santé

Test : 1 chien sur 5 souffre d’arthrose… et le vôtre ? En 7 questions simples, mesurez le risque arthrosique de votre chien.

1

Il a du mal à se lever

2

Il boîte

3

Il a moins d’entrain pendant les promenades Il a du mal à monter ou descendre les escaliers Il vous fait moins la fête quand vous rentrez Il reste plus couché qu’avant Il grogne quand on le caresse

4 5 6 7

NON

Résultat : Si vous avez répondu OUI à au moins 2 questions, c’est que votre chien présente des signes d’appel. Parlez-en à votre vétérinaire. Dans le cas contraire, il est en pleine forme !

© traitdunion-com.fr / Code Merial 710 045 - 06/10

OUI

Un chien sur 5 est touché par l’arthrose…

La douleur arthrosique n’est pas une fatalité. Il existe des solutions pour lui redonner sa joie de vivre.

Détecter l’arthrose, c’est simple, demandez conseil à votre vétérinaire

Avec le slogan « Arthrose détectée, vitalité retrouvée », la Quinzaine de l’arthrose sensibilise les maîtres au fait que l’arthrose canine n’est pas une fatalité !

Le cercle vicieux de l’arthrose et les moyens de le briser

Un chien sur cinq de plus d’un an souffre d’arthrose

Une maladie de plus en plus fréquente L’arthrose survient de plus en plus souvent chez le chien car : • L’espérance de vie la population canine s’accroît, • Le nombre d’animaux en surcharge pondérale est en augmentation

Spécial Chiens n°14 - 43


Santé Il est recommandé de faire de courtes promenades quotidiennes

Soulager et limiter les crises Les traitements de l’arthrose sont nombreux et complémentaires mais malheureusement, aucun n’est capable de guérir la dégradation articulaire. Bien connue chez l’homme, l’arthrose est de mieux en mieux prise en charge chez l’animal. On ne guérit jamais l’arthrose. L’objectif est donc de soulager l’animal et de limiter l’apparition des crises et leurs effets néfastes. Les traitements anti-inflammatoires Ils ont plusieurs effets : • Soulager la douleur, • Aider le chien à retrouver sa mobilité, • Limiter les phénomènes d’inflammation articulaire qui sont une composante importante dans l’évolution du phénomène arthrosique.

L’arthrose canine est-elle fatalement liée au vieillissement ? « Non ! L’arthrose ne correspond pas à un vieillissement normal de l’articulation, comme on le pense souvent. En effet, le cartilage, à l’origine du processus arthrosique, ne dégénère pas sous le poids des ans, mais à cause de l’accumulation d’incidents divers, visibles ou non, plus ou moins intenses. A terme ils endommagent le cartilage (entorse, luxation, fracture, mais aussi surpoids, inflammation de l’articulation) et constituent le point de départ du phénomène arthrosique. L’arthrose, même si elle se rencontre plus fréquemment chez le sujet âgé, peut aussi être diagnostiquée chez un animal jeune. Aujourd’hui, on estime à 20% le nombre d’animaux de plus de 1 an touchés par ce phénomène dégénératif chronique. » Catherine Pépin, Docteur vétérinaire, Responsable technique Mérial


La passion chiens

SpĂŠcialChiens


Collection Milk and Pepper été 2011 www.milkandpepper.fr

La passion chiens

SpécialChiens


Star Animal Portrait animalier photographique www.staranimal.net

La passion chiens

SpĂŠcialChiens


SpĂŠcialChiens La passion chiens

FotOlaz www.fotolaz.com


La passion chiens

SpĂŠcialChiens


Miss Chiwa, Chihuahua Star


Toilettage… en pratique

Comment bien le toiletter ?

Quand les animaux vivent au sein d’une meute, ils se lèchent mutuellement. Le toilettage remplit alors une fonction sociale. Ce toilettage réciproque contribue à l’entretien du pelage, ainsi qu’à l’établissement d’une hiérarchie dans le groupe. Dans un environnement domestique, c’est au maître d’exercer cette forme de contrôle silencieux sur son chien en le toilettant. L’objectif est d’éliminer les parasites, les saletés, les peaux et les poils morts pour obtenir un poil propre et bien démêlé. Julien, le chien de la rédaction, a suivi les différentes étapes d’un toilettage complet et a testé quelques produits.

A

l’état sauvage, pour se débarrasser au plus vite de leurs poils morts, les chiens se roulaient dans le sable ou l’herbe ou encore se frottaient contre les buissons, les haies ou les rochers, dès que la mue avait démarré. Aujourd’hui, s’ils veulent appliquer ce procédé, c’est sur nos tapis et nos canapés qu’ils jettent leur dévolu. Une raison supplémentaire de le toiletter à la maison !

1/ Un bon départ Choisissez un moment où vous êtes calmes tous les deux et parlez-lui gentiment. Commencez par le brossage : laissez votre chien au sol ou placez-le en hauteur sur une table, recouverte d’un tapis antidérapant. Une petite friandise récompensera votre compagnon de sa patience. Ainsi pratiqué, le toilettage concourt au bien-être du chien, tant physiquement qu’affectivement.

56 - Spécial Chiens n°14

Astuce Commencer jeune ! Afin qu’il accepte d’être manipulé sans contrainte, le premier toilettage complet (bain et brossage) doit commencer dès l’arrivée du chien dans la maison qu’il soit chiot ou adulte. La fréquence recommandée est en général d’un brossage complet par semaine et au maximum d’un bain par mois.

2/ Le brossage Les chiens à poil court Un chien à poil court n’a pas besoin d’être toiletté plus d’une fois par semaine. Brossez-le de la tête à la base de la queue. Placez-le sur une serviette blanche : il vous sera ainsi plus facile de voir tomber des éventuelles déjections de puces (minuscules points noirs de sang coagulé). Vous pouvez terminer le toilettage en le massant avec un gant à picots en caoutchouc, et lisser sa robe avec une peau de chamois ou un autre tissu doux pour la faire briller.


Toilettage… en pratique 3/ L’heure du bain

Les chiens à poil long Si sa robe présente des nœuds, tenez les poils près de la peau et démêlez-les en les séparant doucement avec un peigne, en commençant toujours par leur extrémité. En cas de gros nœud, utilisez des ciseaux avec prudence ou mieux, un peigne coupant démêloir pour en venir à bout. Si vous n’y arrivez pas, mieux vaut consulter un toiletteur. Alerte : Pellicules, poil gras, croûtes, plaques dénudées, chute de poils excessive, mauvaise odeur, petits grains marrons (puces) et tiques.

Lavez votre compagnon dans une baignoire, si possible munie d’une douche. Un tapis en plastique l’empêchera de glisser. Vérifiez la température en trempant le coude dans l’eau, l’idéal étant 38 à 38,5 C, c’est-à-dire la température corporelle du chien. Pour ne pas l’effrayer, ne faites pas couler trop d’eau au fond : un niveau jusqu’à hauteur de patte suffit amplement. Mouillez le chien progressivement en terminant doucement par la tête (attention à ne pas mettre d’eau dans les oreilles). Pour plus de sécurité, vous pouvez y placer délicatement un peu de coton. Pour un shampooinage plus efficace, nous découvrons la brosse de lavage Oyster dans laquelle nous avons introduit une dose de shampooing. D’une main, le savon se diffuse progressivement avec le bouton de distribution et offre une belle mousse bien aérée. Les picots en caoutchouc doux sont conçus pour atteindre délicatement la peau et prodiguer à la fois un effet de massage relaxant et un lavage en profondeur… Bonus : Les derniers poils morts sont éliminés. Prix de vente conseillé : 9,50 €. Disponible sur le site www.wanimo.com

En pratique… Brossez le pelage du bas vers le haut du corps, de l’avant vers l’arrière, dans le sens du poil. Puis doucement, à rebroussepoil si nécessaire. Nous utilisons ici l’étrille Oyster, très efficace pour démêler et le débarrasser des poils morts.

Spécial Chiens n°14 - 57


Toilettage… en pratique

Savonnez la fourrure par de petits mouvements de rotation pour que le produit pénètre jusqu’à la peau, grâce à l’effet massant de la brosse. Utilisez uniquement un shampoing spécial pour chiens (ni pour bébé, ni pour chats). Nous avons testé ici le shampooing Oyster, « Natural Extract Shampoo ». Différents parfums : Grenade, Concombre et Citronnelle, Lavande et Camomille, Bain de lait de Noix de Coco. Bouteille de 532mL : 9,90 €. www.jardencs.com

Epongez-le avec un maximum de serviettes et placez-le dans une pièce bien chaude, à l’abri des courants d’air, pour qu’il sèche tranquillement.

Rincez doucement et longtemps, jusqu’à ce que l’eau soit claire afin d’éviter que l’animal ne lèche du shampoing. Terminez délicatement par la tête, sans faire entrer d’eau dans les oreilles.

Vous pouvez lui lustrer le poil par un dernier brossage. Pour le sécher complètement, utilisez idéalement un sèchecheveux à petite vitesse et à basse température. Placez votre main devant le souffle chaud afin d’éviter toute brûlure.

58 - Spécial Chiens n°14


Toilettage… en pratique Il refuse le bain ! Si très tôt, le chiot n’a pas été initié positivement à toute forme de manipulations, il peut plus tard se révéler rétif aux soins corporels. Ce sont au départ, les éleveurs qui doivent manipuler soigneusement leurs chiots tout au long de leur développement. Une carence à ce niveau est rapidement repérable quand le chien réagit aux caresses par des mordillages, difficiles à réguler. Le propriétaire devra restaurer une confiance nouvelle dans les soins. Il faudra beaucoup de patience en changeant les manières de s’y prendre : rompre avec les rituels existants qui stressent le chien, faire semblant en mimant les gestes, changer l’approche, le lieu, les mouvements… comme ne pas se pencher sur lui mais se mettre à sa hauteur, le maintenir mais ne pas le bloquer… C’est la compréhension (des raisons qui ont conduit le chien à s’opposer aux soins) qui mènera aux solutions pour remédier. L’obstination et l’impatience ne font assurément pas partie des remèdes, bien au contraire !

4/ Après le bain Les parasites externes Les puces sont marrons on noires et se déplacent rapidement dans les poils lorsque vous les écartez. Même si vous n’apercevez pas les puces elles-mêmes, vous verrez de minuscules points noirs, en forme de virgule. Ce sont les rejets des puces. Les puces ne passent qu’une partie de leur temps sur le chien pour y sucer le sang, et sont souvent sur son tapis... ou le vôtre. Sachez aussi qu’elles peuvent sauter sur les chats et les humains. Elles ne pondent pas sur les animaux, mais par exemple dans des fissures du bois. Aussi, si vous remarquez une recrudescence des attaques, il est important de traiter la maison ou la niche, en même temps que le chien et tout autre animal vivant dans la maison. Lavez la litière et passez fréquemment l’aspirateur sur les tapis. La plupart des puces résistent au bain. Il est donc indispensable de lui administrer régulièrement un antiparasitaires. Videz le contenu d’une pipette entre les poils du cou de votre chien. Le produit se diffusera seul progressivement. Le voici protégé pour 4 semaines au minimum contre les tiques et les puces, mais aussi contre les moustiques et les phlébotomes, qui peu-

vent transmettre des maladies graves. Antiparasitaire Advantix, à partir de 19,75 € les 4 pipettes. Les parasites internes Si les vers sont nuisibles à la santé de l’animal, ils sont également rarement détectables car les symptômes associés sont souvent discrets. De plus, seuls les œufs passent dans les selles, il est donc difficile de les visualiser. Enfin, étant donné les risques de zoonoses, la vermifugation doit être considérée comme un geste de santé publique et réalisée surtout lorsque des enfants sont en contact avec l’animal.

Comment retirer une tique ?

N’utilisez jamais d’huile ou d’éther car en se défendant, il est possible que la tique diffuse des agents pathogènes dans la plaie (par régurgitation) et entrainer la transmission des agents responsables des borrélioses et notamment en Europe de la maladie de Lyme. Servez-vous uniquement d’un tire-tique (en vente chez les vétérinaires et en pharmacie). Glissez votre outil en forme de pied de biche le long de la peau du chien. Détachez la tique par traction perpendiculaire à la peau, dans l’axe de son rostre pour éviter qu’il ne se casse. Effectuez délicatement un ou deux mouvements contraires au sens des aiguilles d’une montre. La tête se décroche immédiatement. Désinfectez la plaie à l’aide d’un spray.

Ce collier contient deux solutions actives, il permet l’élimination des puces et tiques dès 24 h après la pose sur votre chien et une efficacité de protection antiparasitaire jusqu’à 7 mois. Pour bien le positionner, veillez à laisser passer deux doigts entre le cou et le collier. Collier Kiltix, 3 tailles, à partir de 16 €.

Spécial Chiens n°14 - 59


Toilettage… en pratique Deux grandes catégories de vers : Les vers ronds (ascaris, ankylostomes, trichures) et les vers plats (ténias) Tænia spp, Dipylidium. Fréquence du traitement : • Tous les mois pour un chiot de moins d’un an. • Tous les 4 à 6 mois pour des animaux de plus d’un an. • Vermifugez de préférence avant les vaccinations car les infections par les vers peuvent provoquer une baisse de l’immunité et entraîner ainsi une mauvaise action du vaccin. • Lors de la présence de vers plats (Dipylidium), pensez à associer un traitement anti-puces.

lime électrique Oyster. Très facile d’utilisation, il suffit d’insérer la griffe dans l’embout en plastique (4 tailles différentes de bagues) et d’actionner la lime (2 vitesses). Un système de sécurité empêche les poils de l’animal de se coincer lors du processus. Une bonne prise en main, une utilisation simple, rapide, efficace… un grand confort pour tous ! Kit comprend la lime électrique sans fil, une pierre à poncer, et deux bandes de ponçage standard. Prix de vente conseillé : 39,90 €. Disponible sur les sites www.wanimo.com et www.petboutik.fr et chez Animal & Co. Alerte : Saignements à la base de la griffe

A noter : Le chien et le chat ne sont pas porteurs d’oxyures. Les contaminations humaines ne sont donc pas d’origine canine ou féline. Un examen attentif Un soin hebdomadaire est le moment idéal pour toutes sortes de petites vérifications. Le toilettage du chien est indispensable à son bien-être, ces quelques soins permettent aussi de débusquer une éventuelle anomalie.

Coton tige

Les griffes Le chien ayant régulièrement accès à l’extérieur entretient ses griffes naturellement. Toutefois, il peut avoir besoin qu’on lui coupe les griffes, surtout s’il est âgé. En effet, en plus de gêner la marche, des griffes trop longues peuvent s’incarner dans les coussinets et s’infecter. Epointez-les tous les 3 mois avec un coupe-ongles à guillotine, vendu dans les animaleries et grandes surfaces. Coupez de quelques millimètres en veillant à ne pas atteindre la partie irriguée par les vaisseaux sanguins. En proiter pour retirer les poils emmêlés entre les coussinets si nécessaire. Si en lui coupant les griffes, vous craignez de blesser votre chien ou si vous souhaitez espacer ces séances délicates, utilisez la

60 - Spécial Chiens n°14

Pour les chiens de taille moyenne à grande, nous avons utilisé un bâtonnet ouaté, étudié spécifiquement pour le chien, sans risque pour les tympans et au volume 12 fois supérieur au coton-tige utilisé quotidiennement par l’homme. Bamboostick, absorbe donc 12 fois plus… www.bamboostick.net et chez votre vétérinaire. Les oreilles : Elles sont normalement roses, propres et sans odeur. Une inflammation ou une odeur particulière sont des symptômes qu’il ne faut pas négliger. Le cérumen doit être couleur miel, bien réparti, inodore. L’hygiène de l’oreille est d’autant plus importante pour les races à oreilles tombantes. Attention, l’oreille du chien est constituée différemment de celle de l’homme. Leur conduit auditif a en effet une forme de “L” qui descend d’abord verticalement puis forme un angle droit. Cette forme en « L » est la cause de problèmes : le cérumen, qui s’accumule au fond, ne peut pas ressortir


Toilettage… en pratique tout seul et le conduit, très profond, est mal ventilé. L’accumulation de cérumen dans un milieu chaud et humide, associée à une mauvaise aération favorise les macérations et peut être à l’origine d’otites et de diverses infections. Pour les nettoyer, répandez une dose de solution nettoyante dans le conduit auditif, massez la base de l’oreille et essuyez l’excès avec du coton. Décrassez l’intérieur du pavillon avec un coton-tige pour chien Bamboostick ou une compresse humide (eau tiède ou lotion spéciale) une fois par semaine. Très pratique, nous avons testé les lingettes Husse, aux extraits naturels. Elles servent à nettoyer les oreilles des animaux, à soulager les irritations et à réduire les mauvaises odeurs dans les plis qui attirent les bactéries. Boite de 70 lingettes, prix : 13,90 €. www.husse.fr Alerte : Votre chien se gratte souvent l’oreille (gale auriculaire). Un dépôt foncé et malodorant du pavillon qui peut être rouge et douloureux.

Les dents Par chance, les chiens ne peuvent être atteints de caries. En effet le PH élevé de leur milieu buccal les en protège, contrairement à leurs maîtres ! Cependant, ne pouvant se laver les dents eux-mêmes, les chiens sont particulièrement disposés à certaines pathologies : apparition de plaques de tartre et gingivites (responsables de la mauvaise haleine du chien). Ce dépôt renferme des bactéries et provoque la maladie de la pyorrhée. Dans les cas graves, la dent se déchausse et finit par tomber, et nombreux sont les jeunes chiens qui perdent des dents à un âge assez précoce. Favorisez la mastication en lui donnant quotidiennement des croquettes. Le fait de mâcher un os en corne nettoie les dents, mais cette action n’a qu’un effet minime. Pour retarder l’apparition de tartre, frottez les dents du chien avec un doigtier ou une brosse à dents imprégné d’un gel dentaire spécial. Il est conseillé de laver les dents de votre chien deux fois par semaine. S’il n’est pas habitué à ce soin depuis son plus jeune âge et qu’il résiste, demandez à votre vétérinaire de lui faire un détartrage sous anesthésie tous les 2 ans à partir de 3-4 ans si nécessaire. Pour une bonne hygiène bucco-dentaire et une meilleure haleine, une autre solution naturelle et économique existe : une petite pincée de poudre à base d’algues dans son alimentation quotidienne. Prozym Plaque Off, 19,50 €. Vente en animalerie et chez les vétérinaires. Alerte : Taches brunâtres à la Jonction des dents et des gencives, gencives rouges, mauvaise haleine, salivation abondante (tartre, gingivite), dents cassées (risque d’infection).

Les yeux Nettoyez le contour des yeux une fois par semaine, à l’aide d’une compresse imbibée d’un nettoyant ophtalmique pour chien ou avec du sérum physiologique pour bébé. Otez les sécrétions et traces noires laissées par les larmes, de l’angle interne de l’œil vers l’extérieur. Vérifiez qu’ils ne présentent pas d’écoulement, de rougeur ou de gonflement. Certaines races de chiens ont fréquemment des traces rougeâtres sous les yeux (écoulements chez les races à poil long ou à face aplatie). Elles disparaitront vite mais le traitement doit être soutenu et quotidien afin d’éviter leur réapparition. Alerte : Les yeux coulent (irritation ou canaux lacrymaux bouchés). L’intérieur des paupières est rouge (conjonctivite). Le globe oculaire est trouble (cataracte). La troisième paupière (membrane nictitante) couvre l’œil en partie.

Dents saines

Présence de tartre

Lorsque le bain est trop fréquent… Si votre chien est adepte des bains de boue et friand de charognes, le shampooing sans rinçage peut être un allié efficace ! Afin d’espacer les bains sans avoir à supporter son pelage sale et malodorant, nous avons testé le shampoing sec « Tasman » de Husse. D’un emploi simple, rapide, il ne nécessite ni eau ni rinçage. PH neutre, doux pour la peau, odeur fraiche… Prix : 13 € le flacon de 150 ml. www.husse.fr

Spécial Chiens n°14 - 61


Dossier pratique : Le toilettage

Un bichonnage

au poil ! Kiki arbore une coupe Afro ? Vous êtes angoissé à l’idée d’un coup de ciseaux malheureux ? Le temps vous manque ? Un toilettage à domicile s’impose ! Fri’zou, le premier réseau de toilettage à domicile propose un relooking « sur-mesure ».

O

n connaissait les services de coiffure ou de soins esthétiques à domicile… Désormais plus de jaloux, la gente canine a également accès à ce type de prestations ! Fri’zou propose aux particuliers de toute la France un vrai service professionnel de toilettage à domicile. Le rendez-vous est pris !

En venant à domicile, le chien garde ses repères et sera moins stressé

La toiletteuse, 3 ans d’expérience minimum, se présente, souriante et ponctuelle sur le pas de la porte. Table pliante sous le bras, nous convenons du lieu de la maison le plus approprié pour la séance. Pendant ce temps, du fond de son panier, Kiki observe la scène, l’œil rond… Notre experte transporte tout son savoir-faire dans une simple mallette. Une fois les présentations faites, il est temps de le faire beau… C’est déjà son tour !

Look léché de rigueur Avant toute intervention, vous pourrez feuilleter «  Friz’style  »   : un catalogue, comme chez le coiffeur des coupes proposées par Fri’zou. Quel look choisir pour notre cabot négligé ? Coupe Lion, Lifting, Espiègle, Chevalier, Couette, Bébé ou encore Coquine ? La toiletteuse a la situation bien en main. Kiki se laisse coiffer sans broncher. Quid de ce service d’un nouveau genre et à la clientèle qui s’y rattache ? « Loin de l’image de la « Mémé à chien », beaucoup de femmes, très occupées par leur vie professionnelle font appel à nous. De nombreuses races comme le Bichon, le Caniche ou encore le Shih Tzu, doivent nécessairement être toilettées. Nous intervenons environ tous les deux mois et ce n’est pas un luxe ! Les séances régulières sont plus

62 - Spécial Chiens n°14

La toiletteuse se déplace avec un matériel adapté à la toilette de votre compagnon


Dossier pratique : Le toilettage Notre experte transporte tout son savoir-faire dans une simple mallette !

Le toilettage est un geste d’hygiène nécessaire Une excellente occasion d’examiner régulièrement votre animal, pour déceler très tôt tout symptôme de maladie

En lui coupant les poils d’une main ferme et assurée, la styliste le jauge, deux pas en arrière, réfléchit, observe, revient ébouriffer la bête, s’éloigne à nouveau… Un petit coup de ciseau à droite, quelle jolie ligne ! Pas de doute, avec Fri’zou les petits chiens connaissent un « avant » et un « après ». Œil câlin, truffe luisante, poil lustré, pattes joliment griffues, oreilles retombants à la perfection… Kiki est à croquer et notre maison nettoyée de toutes traces de toilettage. Bonus : le prix est sensiblement le même qu’en salon.

Quel look choisir pour notre cabot négligé ? Coupe Lion, Lifting, Espiègle, Chevalier, Couette, Bébé ou encore Coquine ?

Les avantages de la visite à domicile

économiques au final car le temps d’intervention est moins long. Les tarifs se situent en moyenne entre 40 et 50 € de l’heure. Une pré-coupe, un bain, un séchage et une coupe dure en moyenne 1h 30 à 2h 30. Au minimum, nous avons besoin d’une heure pour laver, sécher et couper la robe d’un chien. Bien entendu, tout dépend de son état ! Certaines coupes prennent plus de temps, certaines robes sont plus longues à sécher », explique la spécialiste.

L’art de faire le beau Pas à pas, la toiletteuse nous montre comment transformer un caniche à poil triste en un fringuant toutou. Kiki, d’habitude moins disposé à ce genre de démonstration s’enthousiasme, comme électrisé par ses mains expertes, offrant plaisir et confort… « Lorsque je toilette un chien, je cerne immédiatement sa personnalité. Nous les manipulons comme le font les vétérinaires afin d’inspecter les pattes, les oreilles ou la gueule… des parties sensibles que certains chiens redoutent. Un leitmotiv : la douceur et la patience. Toutefois, nous ne sommes pas dresseurs de fauves ! Le chien doit être éduqué un minimum et se montrer conciliant. Face à certains sujets agressifs, nous sommes dans l’obligation de leur mettre une muselière pour notre sécurité mais aussi la sienne ! Le toilettage du chien permet non seulement de mettre en valeur les qualités physiques d’un chien, en conformité avec le standard de sa race, mais aussi de contribuer à son bien-être et à sa santé » confie la toiletteuse.

Le toilettage à domicile est un confort pour tous lorsque le salon de toilettage n’est pas à proximité et que le temps vous manque. Les personnes âgées, malades ou handicapées mais aussi les maîtres en activité y voient un gain de temps non négligeable. Kiki apprécie surtout de rester dans son environnement familier. Moins stressé, celui-ci se laisse manipuler sans contrainte par les mains expertes. C’est aussi un gage d’hygiène indiscutable puisque l’animal n’en côtoie pas d’autres. Cette prestation de qualité, réalisée par un professionnel permet également une prise en compte optimale des souhaits du client: le toilettage s’effectue sous les yeux du maître ! Les idées reçues L’activité est en chute libre l’hiver, les propriétaires estimant que le chien ne doit pas être toiletté afin de ne pas prendre froid. C’est au contraire l’entretien régulier de son poil qui va assurer à l’animal la meilleure isolation hiver…comme été ! En effet, inutile de tondre votre compagnon dès les premiers rayons de soleil. Exposé aux différences de températures, à l’humidité et aux UV… celui-ci risque bon nombre de problèmes dermatologiques. Il faut donc laisser un minimum de longueur à sa robe afin de le protéger. Contact : Fri’zou Réseau de toilettage à domicile http://www.frizou.com Tél. : 0890 710 027

Spécial Chiens n°14 n°13 - 63 75


Vie de chien

Une marche contre le sort des chiens de labo Mézilles, petit village de l’Yonne, a le triste privilège d’abriter le plus gros fournisseur agréé de chiens de laboratoires en France : le Centre d’élevage du domaine des Souches (CEDS). Chaque année, plusieurs centaines de chiens, principalement des Beagle et Labrador, partent à destination des salles de vivisection. Le 10 septembre prochain, une manifestation entend dénoncer « pacifiquement » l’expérimentation et l’exploitation animale.

L

e centre d’élevage du domaine des Souches (CEDS) à Mézilles n’est pas un chenil comme les autres. Il fournit des chiens à différents laboratoires de recherches bio-médicales, en toute légalité. Le CEDS s’étend sur 14 hectares au lieu-dit les Souches, situé au milieu d’un groupement forestier d’environ 800 hectares.

Un chenil fournissant en toute légalité des chiens aux labos Michel et Monique Carré ont implanté ce chenil en 1974. «  Nous avons fait une étude de marché et la demande était alors importante », raconte Michel Carré, ancien ingénieur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM). Avec son épouse, titulaire d’une maîtrise de biophysiologie animale, ils ont décidé d’arrêter la recherche et de se lancer dans l’élevage de chiens spécifique à l’expérimentation animale. L’activité est légale et très réglementée. Le centre est soumis à autorisation préfectorale. C’est un établissement classé, agréé pour 500 femelles reproductrices. Quinze personnes y travaillent à plein temps dont un vétérinaire. Selon les époux Carré, le chenil abrite un millier de chiens en permanence dont environ 300 femelles. « Nous élevons principalement des Beagles, race la plus propice aux tests d’efficacité et de sécurité des médicaments et à la mise au point de certaines techniques chirurgicales, explique Michel Carré. Nous avons aussi quelques golden croisés, des chiens plus grands, qui servent pour des tests d’alimentation et de techniques reproductrices ».

64 - Spécial Chiens n°14

Précautions sanitaires Le chenil compte vingt boxes de reproduction avec une cours d’évolution en plein air, communiquant avec des chenils couverts et fermés. Chaque « unité » abrite un mâle et une douzaine de femelles. Tous les boxes sont identifiés et disposent d’abreuvoirs et de systèmes d’alimentation automatiques. Les unités sont nettoyées chaque jour et désinfectées une fois par semaine. Les animaux sont soumis à un protocole de vaccination, de vermifuges et de soins divers. Seule exception, les chiens isolés dans un grand bâtiment vert qui bénéficient d’un statut sanitaire à part. « Ils sont élevés dans des conditions particulières car ils entrent dans des tests de fabrication spécifiques à l’espèce canine, confie Monique Carré. Pour des mesures sanitaires, ils ne peuvent être en contact avec l’extérieur ». Le centre dispose également de trois unités de maternité où les femelles sont hébergées un peu avant la naissance des petits et quelques semaines après. Les règles sanitaires sont très strictes. Toute personne entrant dans le chenil doit être vêtue d’une combinaison et de bottes... Mais ce n’est pas le chenil qui est au cœur du débat. C’est la destinée des animaux qui en sortent. Depuis deux ans environ, cet élevage particulier est dans le collimateur de plusieurs associations de défense animale. En s’en prenant au domaine des Souches, One Voice et le Collectif Contre L’Expérimentation et l’Exploitation l’Animale veulent alerter l’opinion sur « les expériences barbares » pratiquées sur ces animaux, au nom de la recherche. Le 10 septembre prochain, une marche silencieuse aura lieu à Mézilles. Les amoureux des animaux vous y attendent nombreux.


Vie de chien Rejoignez le CCEA : Collectif Contre L’Expérimentation et l’Exploitation l’Animale sur www.facebook.com et http://ccea.over-blog.com

Pour les tests cosmétiques, la France sacrifie, à elle seule 30 000 animaux, soit plus que tous les autres pays de l’Union européenne réunis !

Au nom de

la science…

Grande manifestation le 10 septembre 2011

Avant le départ, un briefing aura lieu à 11h le samedi suivi d’un pique-nique tiré du sac au camping municipal de la Calanque, Réservoir du Bourdon - 89170 Saint-Fargeau. Accueil à partir de 17h le vendredi soir. Tel : 03 86 74 04 55. Des covoiturages seront organisés dans toute la France. Infos : http://ccea.over-blog.com

Chaque minute, cinq animaux meurent dans les laboratoires français. Dans le monde, ce sont vingt-cinq animaux qui meurent chaque seconde ! Les historiens spécialisés en médecine ont pourtant clairement établi que la médecine n’a eu qu’une influence mineure sur l’allongement de l’espérance de vie et que la baisse de la mortalité liée aux principales maladies infectieuses tient essentiellement à l’amélioration de l’alimentation et de l’hygiène, et non pas à l’expérimentation sur les animaux.

P

resque tous les produits que nous utilisons ont été testés sur les animaux. Produits ménagers, cosmétiques, produits chimiques, pesticides, appareils médicaux... Pour cela, des animaux sont emprisonnés pendant des années dans des cages de métal, contraints de supporter ingestions forcées, produits irritants sur la peau ou les yeux (test de Draize), mutilations, irradiations, contaminations... Pourtant, les différences physiologiques d’une espèce à une autre rendent ces expériences peu fiables. Les nouvelles méthodes de recherche dites « alternatives, in vitro » sont à la fois plus précises, moins coûteuses et n’infligent pas de souffrance. Mais les habitudes ont la vie dure et de nombreux chercheurs rechignent à passer à ces méthodes plus modernes et plus performantes.

Le « matériel » de labo: le chien jetable Pourquoi des chiots dans les labos ? Dès l’âge de six semaines, ils sont utilisés essentiellement pour des tests toxicologiques d’empoisonnement (pesticides, détergents, médicaments…). Avant de mourir, ils peuvent souffrir pendant des heures, des jours, voire des semaines : convulsions, hémorragies, vomissements, brûlures internes,

coma et mort. Les insoutenables douleurs qu’ils endurent sont d’autant plus scandaleuses que, pour ces expériences, il existe des méthodes substitutives déjà largement utilisées à l’étranger et par certaines firmes cosmétiques. Leurs conditions de détention, contraires à toutes les possibilités d’équilibre éthologique et psychologique conduisent à des troubles comportementaux qui se rajoutent à l’enfer des expériences subies. Les chiots, atteints de privations sensorielles handicapantes dues à un isolement précoce, même relâchés et adoptés, s’adaptent rarement à une vie normale et vivent dans une terreur permanente. Pour les tests cosmétiques, la France sacrifie, à elle seule 30 000 animaux, soit plus que tous les autres pays de l’Union européenne réunis. C’est dire les intérêts en jeu. On comprend dès lors pourquoi la France refuse obstinément de se plier à la directive européenne qui interdira en 2013, la vente de cosmétiques dont les ingrédients ont été testés sur des animaux, au point d’avoir introduit un recours, qui doit être examiné par la Cour de Justice européenne. Et pourtant, 64 % des Français sont défavorables à l’expérimentation sur des animaux* ! *(sondage Ipsos/One Voice réalisé début 2003)

Spécial Chiens n°14 - 65


Dossier pratique : Le toilettage

Les parasites

externes

Tous les parasites nuisent à la santé du chien. On en distingue deux sortes : les parasites externes, les ectoparasites (localisés sur la peau) et les parasites internes (vivant à l’intérieur du corps).

Q

uelle que soit l’attention que vous accordez à l’hygiène de votre chien, vous échappez rarement aux parasites opportunistes, toujours prêts à s’installer sur un hôte et à le piquer pour se nourrir. Les parasites externes peuvent provoquer des affections plus ou moins graves de la peau et du pelage. On les rencontre surtout dans les espaces verts, mais aussi dans la rue. Les animaux sauvages, en particulier les hérissons et les renards, propagent fréquemment les puces et les poux, ainsi que la gale, une grave maladie cutanée causée par un acarien pas plus gros qu’une tête d’épingle. Sans oublier les chats : s’ils sont laissés libres de vadrouiller, ils peuvent rapporter à la maison des puces porteuses du ténia qui parasite le chien. Certains ectoparasites sont si petits qu’ils sont invisibles à l’œil nu, mais la majorité d’entre eux est détectable sans microscope. La plupart des parasites externes sont sources d’inconfort et d’irritations : le chien essaie de s’en débarrasser en secouant la tête, en se grattant et en se mordant différentes parties du corps. Les plus fréquents sont les puces et les tiques.

(Ci-dessus) Une puce adulte se nourrissant du sang de son hôte.

Les puces Les chiens qui passent beaucoup de temps dehors ont tendance à attraper régulièrement des puces. Assez faciles à voir à l’œil nu, ces insectes brun foncé possèdent un corps aplati latéralement et de longues pattes leur permettant des bonds fulgurants. Comment déceler leur présence ? Elles laissent de petites déjections noirâtres visibles dans la fourrure de l’animal. Certains chiens sont allergiques à leur salive et se grattent frénétiquement. La puce peut être porteuse du ténia. Si votre compagnon en ingère une, il risque d’être infesté par ce ver qui va coloniser son intestin grêle.

66 - Spécial Chiens n°14

Heureusement, de nombreux traitements existent. La meilleure approche consiste à donner un bain au chien pour le débarrasser de ses puces avant d’utiliser un traitement adapté sous forme de sprays, de spot-on ou de collier antiparasitaire. Attention : le spot-on doit être appliqué au moins quatre jours après un bain. De plus, sachez que même si les puces du chien sont différentes de celles du chat ou de l’homme, elles vous piquent aussi volontiers pour sucer votre sang. Pensez donc à traiter l’environnement (désinfection du couchage et des pièces). Dans les cas les plus


Dossier pratique : Le toilettage sévères, il peut être nécessaire de faire appel à un service de déparasitage. N’oubliez pas de passer l’aspirateur (jetez le sac aussitôt après) pour vous débarrasser des puces et de leurs œufs. Ces derniers peuvent rester en sommeil pendant deux ans dans vos tapis et attendre le moment opportun pour éclore, coloniser un hôte et provoquer une nouvelle infestation. Conseil : pour rechercher la présence de puces, prélevez des saletés noirâtres suspectes dans le pelage du chien et déposez-les sur un tissu humide. S’il se forme un anneau rouge, il s’agit bien d’excréments de puces.

processus dure de quelques jours à une semaine. Les tiques se fixent le plus souvent sur la tête, les oreilles et le cou du chien. Elles peuvent être porteuses de la maladie de Lyme, une infection bactérienne transmissible à l’homme risquant d’entraîner des fièvres récurrentes et des troubles graves. Certains spot-on contre les puces sont aussi efficaces sur les tiques. Si vous utilisez une simple pince à épiler pour vous en débarrasser, vous risquez de couper l’insecte et de laisser sa tête enfoncée dans la peau, ce qui peut entraîner une infection locale. Le tire-tique, dont le mécanisme ressemble à celui du tire-bouchon, permet en revanche d’extraire la tique dans sa totalité. En général, il faut faire trois tours complets. Le rostre de l’insecte sort alors aisément et ne laisse quasiment aucune trace sur la peau. Vous pouvez aussi mettre un peu d’huile, par exemple de l’huile d’olive, ou de la vaseline sur la tique qui, avec un peu de chance, relâchera son rostre pour respirer et sera plus facile à extraire.

Les poux Le pou est un petit insecte sans ailes qui parasite la peau des mammifères. On en distingue deux sortes : le pou broyeur ou mordeur (Trichodectes canis) et le pou piqueur ou suceur de sang (Linognathus setosus). Les poux pondent de minuscules grappes d’œufs appelées lentes qui se fixent à la base des poils. Ces dernières sont très irritantes pour le chien qui doit être traité rapidement. En général, les shampoings vétérinaires et les insecticides sous forme de spot-on sont efficaces. Pour vous débarrasser des lentes, vous pouvez aussi utiliser un peigne à dents très fines. (Ci-dessus) La tique du mouton, Ixodes ricinus, peut aussi se fixer sur les chiens et se nourrir de leur sang.

Les tiques Les tiques sont des acariens parasites que le chien attrape essentiellement au printemps et en été dans des endroits où des ovins ou des cervidés ont récemment brouté. Elles se fixent sur l’animal en enfonçant leur rostre dans sa peau avant de se gonfler de sang et d’atteindre la taille d’un petit pois. Une fois gorgées de sang, elles se détachent. Après l’accouplement, la tique femelle pond ses œufs, puis meurt. Les larves qui éclosent dans la végétation attendent le passage d’un mammifère pour s’y fixer et se nourrir de son sang. L’ensemble du Linognathus setosus

Trichodectes canis

Spécial Chiens n°14 - 67


Dossier pratique : Le toilettage Les acariens Certains de ces arthropodes sont des parasites. Quatre sortes d’acariens peuvent affecter le chien : le sarcopte, responsable de la gale sarcoptique, le demodex, responsable de la démodécie, le Cheyletiella, responsable de la cheyletiellose, et le trombidion, dont la larve est appelée aoûtat. L’otacariose, dite « gale des oreilles », est, elle, due au parasite Otodectes cynotis.

Conseil : brossez et peignez quotidiennement le poil du chien pour éliminer les nœuds où peuvent se loger toutes sortes de saletés favorisant les irritations cutanées.

Le premier, Sarcoptes scabiei, infeste la peau, souvent autour des oreilles et des yeux, et provoque un prurit, des croûtes suintantes et une chute des poils. Le chien ne cesse de se gratter et dégage une odeur forte. Le sarcopte est extrêmement contagieux pour les autres chiens et pour l’homme. Le deuxième, Demodex canis, responsable de la démodécie, se fixe dans les follicules pileux. Les démangeaisons sont beaucoup moins vives qu’avec la gale sarcoptique, mais des pustules se développent souvent suite à une surinfection bactérienne. Ce type de gale est la plupart du temps héréditaire. Il est parfois nécessaire de faire un prélèvement de peau et de l’analyser au microscope pour confirmer le diagnostic. Des shampoings vétérinaires doivent ensuite être utilisés régulièrement jusqu’à disparition de l’infection. Nettoyez minutieusement le couchage de votre chien (ou jetez-le carrément), car ces acariens peuvent vivre quelque temps hors de leur hôte.

(Ci-dessus) Des lésions rouges, croûteuses, causées par Otodectes cynotis.

Le troisième type d’acarien, Cheyletiella yasguri, est visible à l’œil nu. Il ressemble à des pellicules en mouvement et provoque des desquamations abondantes et des prurits. Le chien peut les transmettre à ses congénères par simple contact. Les cheyletiella ayant un cycle de vie long il est nécessaire d’appliquer un shampoing vétérinaire et de renouveler régulièrement les applications pendant plusieurs semaines. Il faut aussi bien nettoyer le couchage de l’animal. Quant au trombidion, à peine visible, on connaît surtout sa larve rouge, l’aoûtat, qui infeste généralement les mulots, mais aussi les pattes des chiens se promenant dans la campagne vers la fin de l’été. L’animal va se lécher et se mordiller pour tenter de s’en débarrasser. L’aoûtat provoque des lésions prurigineuses. Pour lutter contre ce parasite, les shampoings vétérinaires sont très efficaces. (Ci-dessus) Cheyletiella, l’un des acariens parasites du chien.

68 - Spécial Chiens n°14


Dossier pratique : Le toilettage Otodectes cynotis, responsable de la Les dermatophytes gale otodectique Alors que les autres acariens sont de couleur foncée, Otodectes cynotis est blanc et on le voit facilement se déplacer lentement dans le conduit auditif du chien rempli d’un cérumen noir, abondant et malodorant. Le chien secoue la tête et se gratte l’oreille pour tenter de déloger cet hôte indésirable. Le chat est souvent le principal agent de transmission de la gale des oreilles. À l’aide d’un coton imbibé d’un produit nettoyant à base d’alcool, retirez l’excès de cérumen dans le pavillon de l’oreille sans pénétrer dans le conduit auditif. Ensuite, utilisez des gouttes auriculaires. Ces produits sont disponibles dans les animaleries. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de les utiliser correctement ou s’ils s’avèrent inefficaces, demandez conseil à votre vétérinaire.

Les dermatophytes, appelés couramment teignes, sont des champignons microscopiques qui infestent la peau et les poils. Les teignes étant très contagieuses, notamment pour l’homme, prenez vos précautions si vous manipulez un chien infecté. Elles provoquent des dépilations rondes, de quelques centimètres de diamètre. La peau est localement irritée et se desquame légèrement. Les zones dépilées se situent sur n’importe quelle partie du corps et les lésions peuvent s’étendre à mesure que l’infection progresse. Le plus souvent, les teignes n’entraînent pas de démangeaisons. Un prélèvement de peau est souvent nécessaire pour établir le diagnostic. Le traitement est local ou général, à base d’antifongiques voire d’antibiotiques. Pour limiter la dispersion des spores, passez l’aspirateur et nettoyez le couchage du chien.

Toiletter son chien… comme un Pro ! Cet ouvrage présente les différents soins d’hygiène dont l’animal a besoin. • Les soins de base : Un poil en bonne santé (allergies, parasites, effets de la stérilisation, de l’âge et du climat sur le pelage, nœuds et mue) Hygiène et santé (soins des pieds, des ongles, des oreilles, des yeux, des dents) Matériel de toilettage (brosses, peignes, tondeuses, coupe-ongles) ; shampoings (et après-shampoings) • Tous les conseils pour un toilettage efficace : Le bain, pas à pas (par type de poil : lisse, court, long, mixte, laineux, dur…) Le séchage, pas à pas (par type de poil…) Le toilettage, pas à pas (par type de poil…) Les conseils d’un grand professionnel du toilettage pour toiletter son animal à domicile ! Peter Young est un éleveur de caniches et un maîtrechien de réputation internationale. C’est aussi l’un des toiletteurs les plus célèbres de la planète, il s’est vu décerner les récompenses les plus prestigieuses dans ce domaine. Il nous transmet dans ce guide pratique tout son savoir-faire et ses secrets, pour toiletter soi-même son chien à domicile, dans les règles de l’art et en toute sécurité. « Toiletter son chien » par Peter Young, 144 pages, 275 illustrations, aux éditions Larousse, 9,90 €.

Spécial Chiens n°14 - 69


Détente

Les livres de niche

Quels sont les plus proches cousins du chien ? Voit-il en couleur ? Pourquoi le chien mouillé sent-il si fort ? Voilà de quoi satisfaire votre curiosité ! « Les animaux en plus de 300 questions réponses », par Elise Rousseau, éditions Delachaux et Niestlé, 168 pages et plus de 150 illustrations, 21 €

Un ouvrage passionnant, émaillé de nombreux conseils. « Le Carlin », par le Dr vétérinaire Alain Fournier, collection Pet Book, éditions Atémis, 144 pages, 15,90 €

Il vous faire vivre un enfer ? Tout n’est pas perdu ! « Mon chien n’en fait qu’à sa tête », tous les conseils pour le (re)éduquer. Par Antonio Ruiz, collection « Pas si bêtes », Rustica éditions, 14,50 €

100 expressions dans lesquelles les animaux sont à la fête! Un joli prétexte pour décortiquer ces expressions aussi farfelues qu’évocatrices, le tout admirablement illustré. « Comme vache qui pisse et autres expressions animales », par François Lasserre et Roland Garrigue, éditions Delachaux et Niestlé, 128 pages, 12 €

Retrouvez tous les conseils indispensables sur le comportement, les soins, les expositions, sous forme de guide photo. « Le Bichon, Maltais, Bolonais et les autres », par V. Rossi, éditions De Vecchi, 19,90 €

Pratique et très illustré, « Le Bichon frisé », par le Dr vétérinaire Alain Fournier, collection Pet Book, éditions Atémis, 144 pages, 15,90 €

Les conseils, astuces et petites confidences sur cette race adorable sont dans « Le Chihuahua », par Emmanuelle Dal’Secco, collection Poils, Plumes & Cie, éditions Artémis, 7,50 €

70 - Spécial Chiens n°14

Tout droit débarqué de sa Palombie natale, Marsupilami l’ami écolo, glouton et farceur de notre enfance revient dans 2 nouveaux DVD pleins de rebondissements, chez Citel vidéo, 17 € l’unité.


Détente

Dans « Un homme parmi les loups », Shaun Ellis nous livre le témoignage extraordinaire de quinze années de travail au contact de cet animal aussi redouté que fascinant ! Une proximité qui nous permet aussi de mieux comprendre le comportement du chien. Editions JC Lattès, 356 pages, 20 €

Un condensé de conseils, d’avis de professionnels et d’anecdotes insolites. « Le Bichon frisé » , par Emmanuelle Dal’Secco, collection Poils, Plumes & Cie, éditions Artémis, 7,50 €

Tout ce que vous avez besoin de savoir pour que Kiki soit en pleine forme se trouve dans cet excellent ouvrage, clair et agréable. « Le Micro-guide de la santé du chien », par le Dr vétérinaire Florence Desachy, éditions De Vecchi, 6,90 €

« Votre chien et vous », comportement, éducation, santé… idéal pour faire le point. Par le Dr vétérinaire Valérie Dramard, collection « Pas si bêtes », Rustica éditions, 14,50 €

Phytothérapie, aromathérapie, magnétothérapie, Fleurs de Bach, homéopathie… vous saurez tout ! « Mon chien, je le soigne au naturel » par Nathalie Grosrey, éditions De Vecchi, 15,90 €

Comment se lancer dans la récolte des champignons et les déguster sans prendre de risques ? « Aller aux champignons » Reconnaître, cueillir, cuisiner, par Maurice Gliem et Christine Schneider, éditions Delachaux et Niestlé, 128 pages, 12,50 €

Ce guide permet de reconnaître plus de 3 000 champignons croissant dans toute l’Europe. 160 planches en couleurs illustrent 1751 espèces. « G uide des champignons de France et d’Europe » par Régis Courtecuisse et Bernard Duhem, éditions Delachaux et Niestlé, 544 pages, 34,90 €

Le tendre récit d’une rencontre, celle d’une passionnée d’animaux et d’un Chihuahua, au cœur de l’île de Malte… « Kinnie petit chien, Chihuahua de Malte », par Carole Cuisinier-Doninelli, éditions Société des écrivains, 8,40 €

Agrémenté de superbes photos, ce livre aidera à une meilleure compréhension de cette race passionnante. « Le Chihuahua », par Candida Pialorsi Falsina et Antonella Tomaselli, éditions De Vecchi, 19,90 €

Spécial Chiens n°14 - 71


Détente

Le connaissez-vous bien ? 40 questions pour tester vos connaissances sur le chien et son univers 1 Le collier « amour amour », le plus cher du monde, composé de 1600 diamants a été acheté pour un Chihuahua. Quel est son prix ? a/ 500 000 euros b/ 1,8 million de dollars c/ 250 000 dollars d/ 2 milliards d’euros 2

Les Kennedy avaient un Welsh-Terrier, mais qui leur a offert ? a/ Khrouchtchev b/ de Gaulle c/ Fidel Castro d/ John Lenon

3 Quel est le meilleur chasseur de rats dans les écuries ? a/ Le Jack Russel Terrier b/ Le Fox-Terrier c/ Le Teckel d/ Le Bouledogue Français 4

Quelle race est responsable du plus grand nombre de morsures par an ? a/ Le Rottweiler b/ Le Pitbull c/ Le Berger Allemand d/ Le Labrador

5

Un officier de la 2e DB a offert au général de Gaulle un chien qui était… a/ Un corniaud sauvé des ruines de Berlin b/ Un des rejetons de la chienne Berger Allemand de Hitler, Blondi c/ Un berger Picard ayant servi d’espion pour les résistants d/ Le Bull Terrier du Général allemand Rommel

72 - Spécial Chiens n°14

6 Quel est le chien préféré des cafetiers belges ? a/ Le Tervueren b/ Le Berger Allemand c/ Le Bouvier Bernois d/ Le Chow Chow

12

7

13 Quel est le pays où il y a le plus de chien ? a/ L’inde b/ Les Etats-Unis c/ La France d/ La Chine

Quel est le chien né, d’après la légende, des amours d’un lion et d’un ouistiti ? a/ Le Chihuahua b/ Le Teckel c/ Le Pékinois d/ Le Petit Chien Lion

8

Combien y a-t-il de races de chiens reconnues ? a/ Moins de 200 b/ Moins de 300 c/ Plus de 400 d/ Plus de 500

9 Qui a voulu acheter le Caniche de Jean-Pierre Foucault ? a/ La fille de Madona b/ Régine c/ Johnny Halliday d/ Henri Salvador 10

Quel chien est appelé “chien rouge” ? a/ Le cocker Spaniel b/ Le Setter Irlandais c/ Le Malinois d/ Le Beauceron

11 Quel chien sauva Napoléon de la noyade ? a/ Un Golden Retriever b/ Un Labrador c/ Un Terre-Neuve d/ Un Bouvier Bernois

Quelle race était élevée pour sa fourrure en Chine ? a/ Le Saint-Bernard b/ Le Chow-Chow c/ Le Lévrier Afghan d/ L’Akita Inu

14

Quel était le chien préféré de Michel-Ange ? a/ Le lévrier b/ Le Spitz c/ Le mâtin de Naples d/ Le Cavalier King Charles

15

Quel est le chien qui serait arrivé aux Etats-Unis avec le May Flower ? a/ Le Fox-Terrier b/ Le West Highland c/ Le Cocker d/ Le Colley

16 Qui rencontrèrent les chiens Mélampe, Convillan et Lavive ? a/ Louis XIV b/ Mahomet c/ Napoléon d/ Jésus 17

Quel est le chien le plus employé en laboratoire, en raison de sa grande douceur ? a/ Le Beagle b/ Le Bichon Maltais c/ Le Labrador d/ Le Cavalier King Charles

18 Lors de la prise de la Cité Interdite, combien les Britanniques ont-ils récupéré de Pékinois ? a/ 5 b/ 20 c/ 31 d/ 57 19

Quel est le chien représenté sur la tapisserie « La Dame à la licorne » ? a/ Un Lévrier b/ Un basset artésien c/ Un Bleu de Gascogne d/ Un Bichon Maltais

20

Quel est le poids le plus élevé qu’un chien ait atteint (un Mastiff) ? a/ 120 kilos b/ 155 kilos c/ 183 kilos d/ 191 kilos

21 Quelle race de chiens élevaient les vikings ? a/ Des Terre-Neuve b/ Des Bouviers Bernois c/ Des spitz d/ Des Dobermans 22

Quel peintre est à l’origine du nom “Cavalier king Charles” ? a/ Rubens b/ Vermeer c/ Van Dyck d/ Landseer

23 Quelle est la race la plus répandue dans le monde ? a/ Le Berger Allemand b/ Le Caniche c/ Le Yorkshire Terrier d/ Le Labrador


Détente

25 Pour quelle race a t’on rédigé le premier standard ? a/ Le Bouledogue b/ Le Caniche c/ Le Berger Allemand d/ Le Yorkshire Terrier 26

Combien de chiens possédait Anne de Bretagne ? a/ 12 b/ 15 c/ 24 d/ 45

27 Comment doit manger un chien ? a/ Lentement b/ Vite c/ En plusieurs étapes d/ En laissant de la nourriture

32 Aux pieds de quel animal

devaient ressembler ceux du Shih-Tzu ? a/ Du chameau b/ Du chat c/ Du lapin d/ Du loup

33 Durant la seconde Guerre Mondiale, combien de chiens militaires possédaient les Allemands ? a/ 50 000 b/ 150 000 c/ 500 000 d/ 800 000 34 Quel est le record de longévité du chien (un bâtard) ? a/ 22 ans et 11 mois b/ 27 ans et 3 mois c/ 29 ans et 5 mois d/ 30 ans et 7 mois

28 Quel était le nom du chien préféré de Louis XI ? a/ Chérami b/ Aramis c/ Othello d/ Diane

35

29 Quel chien a hérité de 12

36 De quelle taille est le plus grand chien du monde (Irish Wolfhound) ? a/ 86 cm b/ 93 cm c/ 102 cm d/ 107 cm

millions de dollars ? a/ Un Caniche b/ Un Chihuahua c/ Un Bichon Maltais d/ Un Berger Australien

Chez le loup, qui dirige la meute ? a/ Un couple b/ Un jeune mâle c/ Un vieux mâle d/ Une femelle

30 Quel chien les bergers utilisent-ils pour protéger leurs troupeaux des loups ? a/ L’épagneul Breton b/ Le Saint-Hubert c/ Le Patou d/ Le Border Collie

37 Quelle était la race préférée des pharaons égyptiens ? a/ Le Lévrier b/ Le Papillon c/ Le Pharaoh Hound d/ Le Griffon Singe

31

38 Où se tenaient les combats de chiens à Paris ? a/ Aux Halles b/ Sur le parvis de Notre-Dame

Quels sont les chiens préférés d’Elton John ? a/ Les bâtards

39 Une chienne Foxhound, une Saint-Bernard et une femelle Dogue Allemand ont eu toutes les 3 la plus grande portée de chiots. Combien ? a/ 19 b/ 23 c/ 25 d/ 27 40 Quel était le nom du Dalmatien de Pablo Picasso ? a/ Eva b/ Angelo c/ Malek d/ Perro

21 : c 22 : d 23 : a 24 : b 25 : a 26 : c 27 : b 28 : a 29 : c 30 : c 31 : a 32 : a 33 : c 34 : c 35 : a 36 : d 37 : a 38 : d 39 : b 40 : d

de Guillaume d’Orange ? a/ Le Dalmatien b/ Le Carlin c/ Le Teckel d/ Le Dogue de Bordeaux

c/ Place de la République d/ Place du Colonel Fabien

Réponses 1:b 2:a 3:b 4:d 5:b 6:a 7:c 8:c 9:a 10 : b 11 : c 12 : b 13 : d 14 : b 15 : c 16 : d 17 : a 18 : a 19 : d 20 : b

b/ Les Caniches c/ Les Griffons Bruxellois d/ Les Loulous de Poméranie

24 Quel était le chien préféré

Spécial Chiens n°14 - 73


Comportement

Il m’agace ! En tant qu’heureux propriétaire de chien, nous sommes tous passés par des phases d’agacement voire de dégoût envers notre fidèle compagnon. Ingestion d’excréments, folle attirance envers des charognes, marquage urinaire, excitation sur les jambes des invités… On l’aime (certes !) mais il pousse parfois le bouchon un peu trop loin… Victoria Chasle Castillo, comportementaliste, nous décrypte leurs petits travers et nous aide à les surmonter. Il mange ses excréments ou celui des autres… La coprophagie (fait d’ingérer les excréments), est un comportement incompris d’un point de vue humain (pourtant, bien des comportements humains sont généralement incompris d’un point de vue canin) ! Nous sommes nombreux à être incapables de laisser notre chien savourer tranquillement ce qui est sorti du derrière d’un autre animal (ou du sien), le plus souvent, par convenance sociale : parce qu’il nous est inconcevable d’en ingérer nous-mêmes et/ou parce que nous craignons tout simplement d’être léché avec affection ensuite ! Mais s’il est peu ragoûtant de se faire recouvrir le corps par une langue aux effluves de fosse sceptique, nous devons néanmoins garder à l’esprit que, le plus souvent, la coprophagie est un indicateur de mal être de notre animal. Alors pourquoi se comporte-t-il ainsi ? Il peut y avoir de nombreuses raisons. En voici les principales : • La motivation première est bien souvent la recherche d’attention du propriétaire. Réprimander à chaque tentative est de ce fait, une méthode pouvant entraîner l’effet inverse. En effet, si le chien a obtenu une réponse, même quand c’est une réprimande, on entretient et nourrit ce comportement. Inconsciemment, on incite notre chien à recommencer lorsqu’il voudra que l’on s’occupe de lui.

74 - Spécial Chiens n°14

Médor a compris que son comportement déclenchait notre réaction et qu’il suscitait donc notre attention : il sait comment agir sur nous. Or, pour faire cesser un comportement gênant il convient de l’ignorer. • Par crainte des réactions de son maître. C’est un comportement fréquent lorsque l’animal s’est fait réprimander pour ne pas s’être retenu. Le chien va alors chercher à faire disparaître « l’objet du délit » et va par ailleurs adopter les comportements d’apaisement (dits de « culpabilité » !) qui en découlent. • Il peut s’agir d’un jeu, d’une sorte de mimétisme par rapport au propriétaire. Nettoyer devant son animal peut l’inciter à faire comme nous. • Par attirance olfactive, principalement pour les excréments de chats (du aux agents de conservateur et aux protéines riches, présentes dans leur nourriture) et d’herbivores (du aux vitamines B et acides gras volatiles).


Comportement Activités « répugnantes » ou naturelles ? • Pour des raisons médicales, tels certains types de parasitismes intestinaux et digestifs ou encore une mauvaise gestion alimentaire (avec une nourriture non adaptée par exemple). • Pour effacer la présence d’un autre individu (en ingérant ses selles, il n’est olfactivement plus présent). Pour savoir ce qui incite notre chien à ingérer les matières fécales, posons-nous quelques questions : Depuis quand fait-il cela ? Comment cela est-il apparu ? Quelle a été notre réaction la première fois et les fois suivantes ? Ce comportement est difficile à combattre mais il est possible de ne pas l’inciter en prenant garde à certaines choses : • Empêchons notre chien de « piocher » dans la litière du chat, tout simplement en la mettant hors de sa portée. • Ramassons quotidiennement les selles présentes dans notre jardin en procédant toujours hors de sa vue (il pourrait vouloir nous imiter, surtout que nous leurs manifestons un fort intérêt) et gardons-le en laisse quand il y a trop de risques afin d’éviter d’être inutilement énervé. • Cessons de le gronder quand il ne s’est pas retenu ! Le mieux reste la neutralité : ne pas réagir, ne pas porter attention à lui dans ces moments là. Comprenons ce qui a déclenché cela dans notre attitude et modifions nos conduites afin qu’il modifie les siennes. L’anticipation est certes une méthode redoutable pour lutter contre ces mauvaises habitudes mais elle ne fait pas tout. Elle n’agit que sur la manifestation du problème et non pas sur la ou les causes. Ne nous intéressons pas seulement à cette manifestation (l’ingestion) mais concentrons-nous sur ce qui induit ce comportement afin d’agir sur les racines du problème. Il suffit généralement de quelques ajustements dans le système relationnel (avec l’aide éventuelle d’un comportementaliste).

Il se roule par terre après le bain et surtout dans les charognes… A chaque bain donné, notre chien se retrouve privé de quelque chose : sa « carte d’identité », ce qui l’incite à aller se rouler dans l’herbe, son panier ou le tapis, afin de se défaire de cette odeur atrocement artificielle et qui n’est pas la sienne. Ce comportement sera décuplé si l’on contraint l’animal à porter des effluves de vanille, noix de coco ou autres senteurs « intolérable » d’un point de vue canin.

La « saveur » d’une charogne est irrésistible au nez de nos chiens, tout comme celui des selles

La saveur d’une charogne est irrésistible au nez de nos chiens, tout comme celui des selles. S’y frotter est un comportement ancestral de prédateur. Le but ? Camoufler son odeur afin de chasser plus efficacement. C’est donc une attitude tout à fait naturelle qu’il ne convient pas de réprimander, tout comme les flairages et léchages d’urine par exemple qui ne posent aucun problème de cohabitation, à la différence de la charogne incrustée sur les poils du chien que l’on sent à travers toute la maison… L’attirance olfactive est tellement forte que l’on pourra donner autant de voix qu’on le voudra ou faire preuve d’une grande générosité point de vue friandises, il y a peu de chances pour que notre animal perde de vue ce cadavre en décomposition. Par contre, on peut anticiper les choses en évitant les lieux que l’on sait à risque ou enlever nousmêmes le cadavre en question (équipé de gants et d’un solide sac plastique) et de le mettre dans une poubelle hors de la portée de notre ami. Etant de deux espèces très différentes, chien et humain vivent dans deux mondes que tout (ou presque) oppose. Alors activités « répugnantes » ou naturelles ? Vous l’aurez compris, le mieux est de ne pas tenir compte de ces comportements typiquement canins. Il ne vous reste qu’à fermer les yeux et à vous boucher le nez…

Spécial Chiens n°14 - 75


Comportement La miction peut aussi exprimer un inconfort

Il fait parfois pipi chez mes amis…

Il s’excite sur autrui…

Un chien élimine dans les deux sens du terme : au sens propre mais également pour évacuer une tension, un stress ou une inquiétude. Les odeurs présentes dans ces lieux sont inconnues, il va donc y mettre un peu de la sienne pour se rassurer. Comme l’urine, les excréments sont aussi un moyen de communication : porteurs d’informations comme le sexe, l’état de santé, le statut social, ils sont un peu la carte de visite de leur auteur. Lorsque votre chien se manifeste ainsi dans une autre maison que la votre, il peut s’agir d’un marquage hiérarchique, dont l’objectif est de laisser une trace de son passage et de s’approprier le territoire : le chien urine sur des surfaces verticales (portes, murs, meubles) dans le but de s’arroger les lieux. D’autre part, si un chien a déjà « pris possession » du lieu (celui de la maison ou un animal de passage), on peut considérer que le « visiteur » se sent socialement en position de remplacer l’odeur laissée par un autre. Mais le marquage n’est pas la seule explication possible. La miction peut aussi exprimer un inconfort  : le souhait de quitter les lieux (certains chiens s’y entendent très bien pour faire comprendre à leurs propriétaires que la visite a assez duré), voire une angoisse à se trouver dans un lieu différent de son contexte habituel, ou liée à un évènement traumatisant ayant eu lieu par le passé dans une situation similaire.

Le chevauchement ne doit pas être pris pour un signe de « dominance » ou le fait que l’animal soit un « obsédé sexuel ». La saillie sans érection a une valeur sociale, c’est la manifestation d’un malaise, d’un manque d’assurance ou d’un stress. Lorsque le chien monte les jambes des invités, il faut les inviter à l’ignorer calmement (il ne faut pas le regarder, ni lui dire bonjour ou lui parler). Si cela ne suffit pas, il faut l’éloigner lors de l’arrivée d’inconnus ou de personnes qui ont été l’objet de ses attentions sexuelles ; s’il est impossible de l’éloigner, tenez-le en laisse et distrayez-le. Pour faire cesser ce comportement, il convient de comprendre les raisons précises qui en sont à l’origine. Egalement, n’usons pas de punitions à l’encontre de notre fidèle ami lorsqu’il se comporte ainsi. Serait-il logique de le punir d’être mal à l’aise ? Une des solutions consiste à l’isoler au préalable dans une pièce comprenant tout ce dont il a besoin, pas en tant que punition mais juste pour vous préserver tous les deux de tout ce stress.

Pour cela, il faut parvenir à gérer son émotivité, ne pas aller au-delà de ses capacités, reconnaître les signaux qui indiquent son mal être... et probablement envisager de ne plus amener notre animal chez nos amis.

76 - Spécial Chiens n°14

«Il sait qu’il a mal fait mais il recommence !» L’animal ne connaît pas les notions de Bien et de Mal et ne connaît pas non plus le concept de culpabilité qui est purement humain. Néanmoins, il perçoit notre colère, nos traits crispés, notre voix irritée… il les a déjà vus et s’en souvient ! Il associe notre retour à un mauvais moment à passer et adopte l’attitude de crainte et d’apaisement qui en découle. Il faudrait donc qu’il ait le sentiment d’avoir « commis une faute » pour ne pas recommencer, mais ce n’est pas le cas.


Comportement

Il se mutile… Le fait qu’il se lèche constamment les pattes peut provenir d’une dermatite de léchage : le chien se lèche systématiquement et on observe une perte de poils limitée à cette région, voire une lésion ulcérée ou croûteuse. Une patte ou deux peuvent être touchées, plus rarement les quatre. L’onychophagie (terme médical désignant l’habitude de se ronger les ongles) est une automutilation compulsive et peut conduire à des problèmes très graves dus aux infections répétées. Chez le chien, ce comportement est la manifestation d’un mal être bien souvent d’origine comportementale : • Le chien peut se lécher par désœuvrement, s’il reste seul et/ou inactif durant une trop longue période. • Il peut s’agir d’anxiété, suite à un changement dans son quotidien de type déménagement, séparation, mise en couple, naissance, arrivée d’un autre animal, ou encore en fonction de la nature des relations qu’il entretient avec ses propriétaires... • Pour attirer l’attention de son propriétaire (et cela arrive bien plus souvent qu’on ne le pense). En réagissant, on établit un système de communication avec son animal. On l’incite donc (inconsciemment) à reproduire son geste afin d’obtenir une réponse, qu’il s’agisse d’une réprimande physique ou orale, d’une caresse, d’une tentative désespérée d’enlever sa patte, d’un regard... Pour faire cesser un comportement, il convient de l’ignorer. Et l’on n’ignore pas quelque chose en y portant attention... C’est en comprenant les raisons qui poussent notre compagnon à quatre pattes à adopter ce comportement que l’on peut en venir à bout.

Il se prend pour une taupe… Creuser est naturel pour un chien. C’est un comportement instinctif qui survient surtout chez certaines races, élevées pour débusquer les animaux dans leur terrier pendant la chasse. Le chien est prédisposé à creuser, c’est un besoin. Retourner la terre est olfactivement irrésistible pour un canidé et il est difficile de le convaincre d’arrêter. Il y a différentes raisons qui poussent un chien à creuser :

La motivation première est bien souvent la recherche d’attention du propriétaire

Lorsque le chien monte les jambes des invités, il faut les inviter à l’ignorer calmement

• Enterrer ou déterrer un os ou de la nourriture. Comportement ancestral, il est encore utilisé par un grand nombre d’animaux. Il s’agit de réserves de nourriture en cas de pénurie. • Avoir accès à des éléments intéressants tels que nourriture et os, mais aussi jouets enterrés, crottes de chats, graines, racines, larves, rongeurs, taupes, vers de terre…). • Se créer un coin de repos confortable à bonne température (frais quand il fait lourd et chaud quand il fait froid). • S’échapper en passant par-dessous le grillage. • Nous faire réagir. • Pour nous avoir vu faire notre jardinage. Il n’y a pas de raison qu’il n’y mette pas un peu du sien aussi ! • Parce qu’il s’ennuie. S’il est seul toute la journée sans aucune distraction, il est normal qu’il cherche à s’occuper. Il n’a pas à être puni pour creuser dans le jardin, ce comportement est naturel. Nous n’avons pas non plus à l’en empêcher, ce comportement est un besoin. A nous de trouver la méthode qui convient le mieux : • Rendre la surface en question moins agréable en y mettant par exemple du grillage, des grosses pierres, de la tôle ondulée, des branchages ou, s’il n’est pas coprophage, des excréments. • S’il s’attaque aux plantes, penser à mettre autour d’elles de quoi l’en dissuader. • Ne pas le laisser seul trop longtemps dans le jardin. • Lui offrir des distractions. Présentons-lui quelque chose de mieux (jeux, jouets à mâcher, os de buffle, friandises…).

L’animal ne connaît pas les notions de Bien et de Mal

Spécial Chiens n°14 - 77


Comportement Pour faire cesser un comportement gênant, il convient de l’ignorer • Ne pas prêter attention à lui lorsqu’il se met à retourner la terre de notre jardin. • Faire des promenades avec lui. Il aura ainsi l’occasion de flairer des odeurs intéressantes et, pourquoi pas, de creuser ! • Le rentrer au préalable quand il nous prend l’envie de jardiner afin qu’il ne nous voit pas. • Lui trouver un exutoire en l’encourageant à ne creuser qu’à un seul endroit. On pourra lui offrir un enclos rien qu’à lui où il pourra s’adonner à son passe temps favori, ou encore rendre une partie du jardin plus intéressante en y enterrant des objets odorants (os de bœuf), de petits cadeaux (jouet, os, balle) afin qu’il ne creuse plus qu’à un endroit. Dans tous les cas, si votre terrain ressemble désormais à un véritable champ de mines, c’est que quelque chose ne convient pas à votre compagnon. Il s’agira d’analyser quel événement anxiogène est venu perturber son quotidien.

Il n’aime pas les bains… Pour faire rimer manipulation et complicité, il convient tout d’abord de commencer dès le plus jeune âge (la tâche est grandement facilitée si nous avons fait appel à un éleveur consciencieux quant à la socialisation des chiots, en les ayant habitués aux contacts, aux manipulations, à l’eau…). Ainsi, on commencera par adopter un comportement des plus détendu. Le but étant d’instaurer un climat de confiance entre notre compagnon et nous. Gardons en mémoire que tout ce que l’on fera (le bon comme le mauvais) sera mémorisé par lui, alors inutile de gâcher nos 15 prochaines années par impatience ! Si l’association «bain»/«calvaire» dure depuis des années, ce n’est pas en un claquement de doigts que la situation changera. Il est de notre devoir de propriétaires aimant de lui montrer que, désormais, la salle de bain n’est plus un endroit de torture mais un lieu de plaisir (gustatif et relationnel…). Faisons-y quelques arrêts rapides au cours de

78 - Spécial Chiens n°14

Comme l’urine, les excréments sont aussi un moyen de communication la journée et profitons-en pour lui donner des friandises ou jouer avec lui, puis sortons. Lorsque notre chien sera capable de se retrouver dans cette pièce sans stress, nous pourrons passer à la phase suivante. Bassine ou baignoire, adoptons une posture confortable. Evitons le mal de dos en nous agenouillant sur un coussin. N’appelons pas notre chien pour aller prendre un bain car, s’il répond favorablement à notre demande, sa motivation risque d’en prendre un coup avec une telle récompense ! Pour l’habituer à la baignoire (et, pourquoi pas, lui faire aimer), une astuce consiste à étaler sur ses parois un peu de beurre de cacahuètes. Les jouets, os et autres friandises ne sont également pas exclus tout comme notre bonne humeur et notre patience : tout doit être réuni pour instaurer un climat de confiance. Comment faire rimer bain et plaisir ?


Comportement Creuser est un comportement instinctif, surtout chez les Terriers

Retourner la terre, se rouler dans une charogne, manger ses excréments est olfactivement irrésistible !

Il ne faut jamais nettoyer ses écarts de conduite devant lui !

Une fois que l’épisode «baignoire vide» est devenu acceptable pour notre ami, il suffit de passer à l’étape «fond de baignoire» en rajoutant 2 à 3cm d’eau à bonne température (38,5°, sa température corporelle). Ce n’est qu’une fois habitué à patauger sereinement dans le bac que l’on pourra laisser couler un filet d’eau en augmentant progressivement d’intensité. Tolérant à présent le contact de l’eau, notre chien devra ensuite se laisser manipuler. C’est donc délicatement que nous toucherons les parties les plus sensibles de son anatomie (oreilles, gueule, ventre…). Les shampoings au parfum de synthèse (qui le pousse irrémédiablement à se rouler dans l’herbe à sa sortie) sont à proscrire. Choisissons un produit à l’odeur neutre qui perturbera moins son univers olfactif. Attention au sèche-cheveux ! Outre le bruit difficilement supportable, il peut également brûler la peau. Pour l’habituer en douceur, commencez par poser l’objet à terre et éteint, de manière à ce qu’il puisse être flairé librement. Ensuite, en le mettant hors de sa portée, on l’allumera en faible puissance, chaleur douce, et on s’en détournera. Aboiements, sauts et hurlements n’y changeront rien : il convient de ne pas réagir ! C’est en n’y portant aucune attention que l’on parviendra à rendre cette scène banale. Si nous ne parvenons pas à habituer notre petit compagnon au séchoir, optons tout simplement pour la serviette !

Le fait qu’il se lèche constamment les pattes peut provenir d’une dermatite de léchage

Contact :

Victoria Chasle Castillo Comportementaliste Sites : www.1001comportements.com 1001comportements.overblog.com Formatrice de comportementalistes http://www.rhafael.com Tél. : 06 81 42 88 20

Spécial Chiens n°14 - 79


Rencontre

Les carnivores Domestiques Erwann Créac’h est vétérinaire urgentiste en banlieue parisienne. En plus de la souffrance animale, le voici confronté à toutes les misères affectives et aux classes sociales les plus diverses, de Neuilly au quartier chinois… Dans son roman « Carnivores domestiques », il nous dresse une série de portraits crus, parfois sans concessions, toujours justes et empreints d’une profonde humanité. Pourquoi avoir choisi ce titre ? Erwann Créac’h : Cela vient d’une expression du jargon vétérinaire : les « carnivores domestiques », ce sont les chiens et les chats, donc l’essentiel de nos consultations en ville. Je trouve que cette association de mots a deux résonances un peu contradictoires, qui évoquent un peu le sens général du livre.

Et la photo de couverture ? Image un peu angoissante d’un petit appartement parisien, occupé par un chat noir effarouché…

Dans votre livre, vous vous décrivez comme mesurant 1,89m, avec l’allure d’un plombier équipé de sa grosse sacoche… est-ce le cas ? Je mesure 1m74, suis mince et je n’ai pas l’allure d’un plombier… enfin je crois ! (rire). Donner une autre allure au vétérinaire, c’était une façon de mettre le personnage un peu à distance, car je ne voulais pas faire de ce livre un exutoire de moi-même, mais écrire de véritables fictions à partir de tout ce vécu et de mes émotions.

La photo de couverture a été faite par Fico, une photographe que j’ai connue en allant soigner son chien, et qui est devenue une amie. Je souligne que la photo n’a pas été prise chez elle ! J’aime beaucoup cette photo parce qu’on y sent une ambiance spéciale, malgré un décor des plus banals. Le chat prend une petite place dans cet endroit troublant (je ne le vois pas comme angoissant, si ce n’est l’expression inquiète du chat). En tant qu’urgentiste, lorsque l’on arrive chez les gens, dans leur intimité, on est souvent saisi par une ambiance, un univers étonnant.

La vie, cette chose si belle, et aussi si fragile, peut cesser en 10 secondes et 10 ml Nos amours les bêtes

80 - Spécial Chiens n°14

Compression Nerveuse


Rencontre Quelle est la part de création de Quelle est l’histoire qui vous a le plus l’écrivain par rapport à la clinique des touché ? Pourquoi ? cas exposés ? Chaque histoire a sa part de réel. C’est souvent un mélange de détails qui viennent de plusieurs histoires vécues. Tout se mêle, et finalement, presque tout est vrai (à 80%), mais dans un ordre recomposé. Je n’ai pas eu grand chose à inventer réellement.

Le chapitre « un pigeon de province » est troublant. Avez-vous été réellement l’acteur de cette histoire ? Avez-vous capturé un pigeon vivant pour que Monsieur Silberg croie en l’apaisement de l’âme de son fils ? Ce chapitre est vraiment étonnant, oui. Ce monsieur a réellement fait du bouche à bec à ce pigeon, l’a gavé de raviolis, parce que je lui disais qu’il était mort et que moi je ne pouvais plus rien. Il y avait bien une histoire de réincarnation derrière ce geste, quelque chose qui est resté assez mystérieux… La fiction commence lorsque le vétérinaire de l’histoire décide d’emporter le pigeon pour lui en donner un autre, ressemblant et vivant. Cela, je ne l’ai pas fait.

ll y a de nombreuses rencontres qui m’émeuvent encore souvent quand j’y repense. Ce qui me touche le plus dans tout ça, ce sont les personnes pour qui la vie semble s’arrêter, n’avoir plus de sens, lorsque leur petit compagnon s’en va. C’est très émouvant et souvent douloureux de partager ce moment, de rester un peu, de parler, puis de repartir. C’est un déchirement…

Il est si peu urgentiste cet urgentiste… Avez-vous le temps au cours de ces consultations nocturnes d’accorder tant d’attention aux maîtres et à l’animal ? Ce personnage et son mode de travail sont imaginaires. Il travaille en solo et passe beaucoup de temps chez les gens, chaque fois que les évènements l’entraînent. Ce n’est pas une série à l’américaine ! Pour ma part, dans la réalité, je fais partie d’un service de la région parisienne où nous sommes nombreux. Par le standard, nous savons s’il y a des visites en attente, et donc faire vite (le plus souvent), ou si nous pouvons prendre le temps. D’un point de vue humain, la fiction est donc largement plus intéressante !

Pour quelles raisons êtes-vous devenu Avez-vous réellement rencontré Mon- urgentiste plutôt que vétérinaire en clisieur Thien ? Avez-vous mis en pratique nique le jour ? se médication et ses conseils ? Monsieur Thien existe oui. Il a fait la guerre d’Indochine, et lorsque l’histoire est arrivée il y a quelques années, il vivait effectivement dans cet appartement que je décris, en exagérant à peine. Ensuite, j’ai juste donné du sens, une explication imaginaire à sa « jungle », et pour la suite (le fait qu’il soit médecin par les plantes, façon chinoise, et qu’il m’examine), je me suis rappelé qu’un soir lors d’une visite chez une vieille dame étrange, celle-ci m’a dévisagé avec un regard perçant avant de s’occuper de moi, car elle était magnétiseuse. Je devais avoir mauvaise mine...! Elle ne m’a pas donné de médication, mais je retiens simplement une morale : quand on prend soin des autres, il ne faut pas négliger de prendre aussi soin de soi. Mais je prends peu soin de moi…

Je ressens la clinique (de jour) comme un lieu assez froid, surtout « technique », où il faut vivre avec beaucoup de contraintes (financières notamment) et aussi de routine (vaccins, petits bobos, etc.) et les vrais « cas » n’arrivent pas souvent. D’autre part, je suis un nomade dans l’âme, j’aime bouger, changer, visiter des univers. J’avoue que je m’ennuie très vite, comme un enfant !

Ce qui me touche le plus, ce sont les personnes pour qui la vie semble s’arrêter, n’avoir plus de sens, lorsque leur petit compagnon s’en va…

Spécial Chiens n°14 - 81


Rencontre Continuez-vous votre activité de vétéri- Avez-vous chez vous, des carnivores donaire ou vous consacrez-vous davantage mestiques ? à la mise en scène et à la comédie ? Je poursuis tout cela en même temps ! J’ai un rapport compliqué avec mon métier de vétérinaire : souvent je m’y sens bien, il me va bien, mais comme j’ai la bougeotte, j’ai aussi envie de goûter à autre chose. L’idée d’être coincée dans un seul métier, aussi riche soit-il, me fait peur. Aujourd’hui je ne suis plus comédien, (ou exceptionnellement), j’ai fait de la mise en scène et de l’écriture de théâtre et maintenant je fais surtout du cinéma comme producteur.

J’en ai eu. Actuellement, je garde ceux de mes amis ou des voisins. J’attends le bon moment, les bonnes conditions de vie pour en reprendre.

En quoi le métier vétérinaire (et d’autant plus urgentiste) est difficile ? Il y a un aspect très particulier de ce métier dont on ne parle jamais : les vétérinaires sont les seuls habilités à faire une euthanasie. Ainsi, nous sommes spécialement averti que la vie, cette chose si belle, et aussi si fragile, peut cesser en 10 secondes et 10 ml. Même si on s’habitue à cet acte, en apparence, insidieusement, la répétition pèse très lourd dans nos vies de vétérinaires. Faut-il relier cette particularité au fait que la profession de véto est sur le triste podium de celles où l’on se suicide le plus...? Cela y contribue, je le crois.

Pourquoi avoir écrit ces nouvelles ? J’ai écrit ce livre après avoir lu « La maladie de Sachs » de M. Winckler qui m’a beaucoup touché. Je trouvais que moi aussi j’avais plein de choses à dire, aussi intéressantes de ce rapport aux gens et aux animaux, et comme j’avais toujours écrit (mais des choses courtes), je me suis lancé ! Il est bien possible qu’un jour, je passe définitivement à un autre métier. Vétérinaire à domicile est un métier très marquant qui m’a fait profondément découvrir la société, la vie, et les gens. Il fait vraiment partie de moi, si je tourne la page, je suis sûr qu’il me manquera un peu.

Comment avez-vous choisi les illustrations ? Pouvez-vous nous dire quelques mots sur son auteur ? Oui, il s’agit de OlivSteen dont j’avais remarqué les gravures dans une expo dans ma rue. Son travail est fait en grattant du lino puis en gravant, et souvent le rendu nous entraîne vers une atmosphère nocturne, mais où on voit plein de choses. On sent le côté « négatif ». La nuit, il y a une autre clarté !

82 - Spécial Chiens n°14

Serial Killer

Un recueil d’histoires d’humains plus ou moins égarés, vivant en compagnie d’animaux plus ou moins domestiqués. Carnivores Domestiques, de Erwann Créac’h, éditions e/dite, 18 €.

L’avis de « Youki » « J’ai reçu ce livre et j’ai eu le courage de l’ouvrir… Voilà, j’aime les bêtes depuis toujours mais je ne supporte pas la littérature qui s’y rattache. Je ne lirai jamais Le Lion de Kessel, ni Moby Dick, ni le chapitre que Malaparte consacre dans « la peau » à son chien victime de la cruauté ordinaire. Sur la pointe des pages, j’ai lu une histoire, puis une autre et tout le livre parce qu’il est diablement bien écrit ce bouquin ! Passionnant, instructif, on retrouve là toute une humanité, des riches, des pauvres, des gens biens et des salauds… Le vétérinaire urgentiste de nuit, porte un regard fraternel sur ses semblables que la vie malmène. On y apprend beaucoup sur nos amis à quatre pattes, mais aussi sur nous-mêmes ».


Agenda

Au Parc des Félins… Le salon Animal Expo

l’aventure commence ! Paradiso fête ses 20 ans ! Le Parc des Félins n’est pas un zoo mais un vaste enclos naturel, un lieu unique au monde implanté en Seine-et-Marne dans un magnifique domaine forestier. Ici, guépards, tigres blancs, panthères et pumas jouent à cache-cache avec les visiteurs…

L

Animal Expo Paradisio est le plus grand salon de l’animal de compagnie et des plus grandes marques leaders sur le marché de l’animalerie. Cette année, pour son 20e anniversaire, 10 000 animaux venus des quatre coins du monde vous attendent les 8 et 9 octobre prochains au Parc e Parc des Félins est un centre d’élevage et de reproduc- Floral de Paris.

tion principalement consacré à la famille des Félins, des plus petites espèces (chats des sables, chats rubigineux, margays...) aux plus grosses (tigres, lions, panthères...). Parmi les 36 espèces de félins (sur)vivants sur notre planète, vous découvrirez dans ce parc plus de 25 espèces et diverses sousespèces. 140 félins vivent ici dans de vastes enclos naturels, et sont répartis selon les 4 continents hébergeant ces merveilleux animaux. De l’Europe à l’Asie, en passant par l’Amérique et l’Afrique, vous serez surpris pas les célèbres tigres blancs et pourrez admirer la grâce des panthères des neiges, des ocelots ou des lynx de Sibérie…

La « Matinale » du Parc des Félins Samedi 20 août dès 6h30, ne manquez pas « La Matinale », un rendez-vous exceptionnel ! Pour la première fois, le Parc des Félins propose au grand public d’ouvrir ses portes au lever du soleil (dès 6h30 du matin) afin d’observer les félins comme ils ne les verront jamais ailleurs (si ce n’est dans la nature...), au moment où ils sont les plus actifs. Brume matinale, vocalises, déplacements furtifs... et même, chasse aux lapins ! Des moments de pure émotion, à vivre en famille ou entre amis. Contact Le Parc des Félins 77 540 Lumigny-Nesles-Ormeaux Tél : 01 64 51 33 33 www.parc-des-felins.com

A

nimal expo Paradisio est l’évènement consacré à l’univers de l’animal de compagnie : un rendez-vous incontournable et un lieu unique pour découvrir de nouveaux compagnons mais aussi des objets, produits et services pour leur bien-être. Au programme cette année : un salon qui s’agrandit pour accueillir encore plus de chiens, de nouveaux exposants, un espace Green Attitude avec Pousse Créative (un espace de verdure de 40 m2 avec poulaillers, clapiers extérieur, niches pour chiens et nichoirs pour oiseaux) sans oublier un espace tendances regroupant les « Must have ». Un lieu idéal pour découvrir les 6 familles d’animaux de compagnie : chiens, chats, rongeurs, poissons, reptiles et oiseaux, mais aussi un programme complet d’animations et de démonstrations pour apprendre à mieux comprendre son animal. 30 000 visiteurs chaque année sont séduits par ce salon. Animal expo Paradiso, un rendez-vous essentiel quand on sait qu’un foyer français sur deux possède un animal de compagnie. Informations pratiques : Samedi 8 et dimanche 9 octobre 2011 de 10h à 19h Parc Floral de Paris – Bois de Vincennes www.animal-expo.com Tarifs d’entrée : Plein tarif adulte : 10 € ; Enfants de moins de 12 ans : 6 € ; Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Informations pratiques : Le parc des félins est situé entre le parc Disney Land Resort Paris et Fontainebleau. Ouverture tous les jours de 10h à 18h, vacances scolaires incluses. Tarifs : De 6h à 9h : 14 € (enfants de 4 à 9 ans), 18 € (étudiants), 20 € (adultes et enfants de plus de 10 ans). A partir de 9h : 9,50 € (enfants), 13,50 € (étudiants), 15 € (adultes et enfants de plus de 10 ans). Tarifs abonnés dès 6h30 : 5 €. A ne pas manquer : Samedi 13 août à 15 h journée-conférence sur les Chats à pieds noirs.

Spécial Chiens n°14 - 83


Pratique

Comment participer

à une exposition canine ?

Les expositions canines (ou concours de beauté) sont contrôlées par les Sociétés Canines de chaque pays, qui fixent les règlements pour le déroulement des concours et l’inscription des chiens à pedigree. Les chiens sont notés par rapport aux critères de beauté définissant la race (standards sont définis par la SCC du pays d’origine de la race). Le but de ces concours est d’obtenir le meilleur classement jusqu’au titre de champion, et si votre chien y parvient, vous aurez la satisfaction de savoir que vous possédez un des plus beaux spécimens de la race.

E

n participant aux expositions, vous faites plaisir à l’éleveur qui est très heureux de retrouver les sujets de son élevage, ce qui lui permet de valoriser son affixe et de savoir s’il est ou non sur la bonne voie. C’est aussi une merveilleuse manière de promouvoir la race, auprès d’un public à la recherche du « coup de foudre » !

Comment l’inscrire ? Consultez le calendrier des expos (revues canines, du club, site de la FCI ; www.cedia.fr et www.cynoprint.com pour les engagements en ligne). Le choix fait, demandez les feuilles d’engagement aux sociétés canines organisatrices et ce, au moins 1 mois à l’avance. Généralement, la clôture des engagements a lieu 30 jours avant la date de l’exposition. N’engagez et ne présentez que des sujets en excellente condition physique (état de santé, poil et allure générale). Si votre chien n’est pas en forme, il est préférable de s’abstenir de le présenter.

Comment remplir la feuille d’engagement ? Se reporter au certificat de naissance ou au pedigree pour donner nom, sexe, numéro Lof, origines, producteur, propriétaire... Puis inscrire votre compagnon dans une des différentes classes d’engagement en fonction de son âge : ouverte, jeune, puppy, intermédiaire, vétéran etc.

Commencer sur de bonnes bases Ne vous tenez pas à une seule et unique présentation (souvent en vue de la confirmation). En effet, très souvent par inexpéri-

84 - Spécial Chiens n°14

ence tant du maître que du chien, vous présentez mal votre compagnon ou du moins pas à son avantage et vous ne savez pas mettre en valeur ses qualités. Enfin, votre chien, dont c’est la première présentation, se trouvera un peu affolé par tout ce monde, le bruit, les chiens concurrents comme lui et par le juge qui le manipule. En persévérant, vous prendrez de l’assurance pour présenter votre chien, vous aurez observé comment les autres concurrents sont présentés et apprendrez les petites ficelles indispensables (comme celle de ne jamais laver son chien la veille d’une expo : c’est sûr, il sera propre, mais il aura un poil trop doux...). Surtout, votre compagnon prendra de l’assurance et se présentera à son avantage !

La préparation Afin de donner le maximum de chances à votre chien, habituez-le à la laisse d’exposition, aux bruits de la rue, à circuler dans la foule, à la ville, à ne pas tirer sur sa laisse, en un mot marcher normalement et correctement.

Séance toilettage Selon les races, le toilettage est extrêmement sophistiqué ou quasiment absent. Mais si le travail de toilettage sur un grand Caniche blanc et sur un Braque allemand n’a rien de comparable, il reste que tous les chiens doivent être impeccables. La propreté du chien, un poil brillant et dépourvu de parasites sont indispensables pour n’importe quelle race. Le poil est le miroir de la santé : des conditions de vie satisfaisantes, une bonne alimentation, des vermifugations régulières sont requises afin que le chien ait la qualité de poil minimale pour être présenté. Pour les races à poils ras ou court, un simple bain suffira quelques jours avant


Pratique

Vous voilà prêt à affronter les juges et la concurrence !

l’exposition. Pour les autres, tout dépend de ce qui est demandé par le standard. Il existe des schémas de toilettage précis pour chaque race. Par conséquent, mieux vaut s’y prendre à l’avance.

Un carnet de vaccinations à jour

Photo : Horvath - SCC

sède pas de défauts éliminatoires (morphologie, couleur, caractère ...) ne permettant pas la confirmation.

Le déroulement étape par étape

Le carnet sera vérifié à l’entrée de l’exposition par des vétérinaires. Il est recommandé d’effectuer le vaccin contre la toux du chenil. Les expositions, comme toutes les réunions de chiens, favorisent la propagation de cette maladie, il est donc préférable d’en limiter les risques.

Un juge examinera les chiens en deux phases, l’une statique (examen et standard) et l’autre dynamique avant de comparer ensuite les chiens entre eux. Il fera des commentaires et le classement. Attention, la présentation commence avant de rentrer sur le ring ! Le juge peut avoir remarqué votre chien alors que vous êtes à l’extérieur (attention donc à la mauvaise impression qui pourrait s’en dégager).

Le jour J

Entrée dans le ring

Emporterez le matériel de toilettage, une couverture propre, une serviette-éponge, de l’eau, un bol et peut-être de la nourriture si vous rentrez tard. Pensez à prendre les indispensables friandises pour attirer l’attention de votre chien aux moments importants dans le ring. N’oubliez pas non plus votre laissez-passer si l’on vous en a envoyé un. Adoptez une tenue élégante et confortable. Vous aurez également besoin d’un brassard ou d’une épingle pour fixer un numéro de ring à votre veste, numéro qui permettra au commissaire de ring de vous identifier. Une fois installé avec votre animal, vous pouvez peaufiner le toilettage, mais surveillez l’annonce du commissaire qui appellera votre classe à se présenter. Essayez de ne pas communiquer votre nervosité à votre chien. Restez calme et souvenez-vous : vous êtes ici pour passer un moment agréable !

Le juge regarde les chiens qui arrivent. Il a une première impression et peut déjà identifier « ses chiens de tête ». Soyez attentif et évitez de bavarder avec les personnes présentes autour, car à ce moment-là, le chien se relâche et ne se présente pas très bien.

La première étape : l’examen de confirmation

Pendant que le juge prend ses notes, surveillez votre chien qui doit être en position statique et présenter son meilleur profil. Attention, ne jamais se mettre entre le juge et le chien afin d’assurer une bonne visibilité.

Les documents nécessaires : Le certificat de naissance délivré par la SCC si le chien est né en France, le pedigree du pays d’origine si le chien est importé, la carte d’identification, le formulaire d’examen de confirmation (d’inscription au titre de l’import si le chien est né à l’étranger, d’inscription à titre initial si le chien n’a pas d’origines connues). L’ensemble de ces documents doit être remis au juge avant l’examen, après avoir complété soigneusement les rubriques propriétaire et chien du formulaire d’examen de confirmation. Au cours de l’examen, le juge vérifie que votre chien ne pos-

Un examen individuel attentif Le juge vous appelle : attention aux allures de votre chien lorsque vous vous dirigez vers lui ! Placez le chien assis entre vos jambes pour montrer les dents, etc. Il doit se laisser manipuler sans contrainte.

La prise de notes

Photo : Horvath - SCC

Spécial Chiens n°14 - 85


Pratique

Sachez motiver votre chien pour que son expression finale soit brillante !

Quelques commentaires du juge (souvent en abrégé) Photo : Horvath - SCC

Les allures Sachez faire trotter votre chien, et non galoper (évitez qu’il ne saute, tire dans tous les sens)... combien de chiens perdent des places, voire rétrogradent de qualificatif pour de mauvaises allures ou très difficiles à apprécier !

Le jugement du groupe Après le jugement individuel, revenu à votre place, continuez à surveiller votre chien pour éviter qu’il ne se relâche. Là aussi, le juge peut toujours revenir sur le jugement qu’il avait porté à votre chien, en bien ou en mal. Evitez que le chien ne se couche, les jugements ne sont guère longs et un chien peut supporter la station debout. Celle-ci est plus flatteuse que de voir un chien avachi dans le ring, d’autant que son expression sera différente. La qualité des allures est très importante lors du jugement du groupe entier pour départager les finalistes. Sachez motiver votre chien pour que son expression finale soit brillante, en un mot, le brio l’aidera dans l’attribution d’une bonne place.

Les commentaires Le jugement terminé, vous sortez du ring avec les commentaires du juge et un qualificatif (appelé un « slip »). Les notes prises par le juge vous permettront de prendre conscience des défauts et des qualités de votre protégé. Cependant, sachez que nul chien n’est parfait et qu’un juge peut toujours trouver telle ou telle petite chose qui fera la différence au final. Un qualificatif est alors attribué à votre chien (Excellent, Très Bon, Bon, Assez Bon ou Insuffisant).

TB = Très bon EXC = Excellent CI = Classe intermédiaire CO = Classe ouverte CT = Classe de travail CHCS = Classe champion DCC = Dentition Compète en Ciseaux SPE = Spéciale de race RE = Régionale d’élevage NE = Nationale d’élevage CHPT = Championnat de France TAT = Test d’Aptitude au Travail (organisé par le Club de race) TAN = Test d’Aptitude Naturelle AM ou AV = Avant-main AR = Arrière-main ANG = Angulation PDF = Port du fouet PDT = Port de tête

Société Centrale Canine vous retourne ensuite le Pedigree définitif. Il est prudent de conserver une photocopie de chacun des documents composant ce dossier.

Procédure d’appel Si votre chien est jugé inapte lors de l’examen de confirmation et que vous n’acceptez pas le motif d’ajournement relevé par le juge, vous pouvez contester la décision (après notification de la part de la SCC vous permettant de faire appel dans un délai d’un mois). Une caution vous sera demandée, un jury d’appel composé de trois experts sera désigné par la SCC. La caution ne vous sera restituée que si votre chien est confirmé.

Que faire après l’examen ? Après avoir passé avec succès l’examen de confirmation, vous devez envoyer le dossier à la SCC. En plus du certificat de naissance original auxquels vous joignez le règlement de la somme mentionnée sur le formulaire (en règlement des droits d’inscription et d’établissement ou modification du pedigree), celui-ci doit être complété et signé par le juge. La

86 - Spécial Chiens n°14

Photo : Fotolaz


Pratique Les récompenses Expositions Nationales (CACS) : Certificat d’Aptitude au Championnat de Conformité au Standard Classe Intermédiaire : Pour les chiens âgés de 15 à 24 mois. Cette classe donne doit à l’attribution d un CACS en concurrence avec la classe Ouverte et Travail. Classe ouverte : Pour les chiens ayant atteint l’âge minimum de 15 mois. Cette classe donne doit à l’attribution d’un CACS en concurrence avec la classe Intermédiaire et Travail. Classe travail : pour les chiens de 15 mois et plus avec un brevet de chasse. Cette classe donne doit à l’attribution d un CACS en concurrence avec la classe Intermédiaire et Ouverte. Classe vétéran : Possible à partir de 8 ans. Cette classe donne droit à l’attribution d’un qualificatif et à un classement mais ne donne pas droit à l’attribution du CACS. Le second en classe travail, ouverte et intermédiaire de qualification excellent concourent pour la RCACS (Réserve du Certificat d Aptitude au Championnat de Conformité au Standard). Expositions Internationales (CACIB) : Certificat d’Aptitude au Championnat International de Beauté Classe Intermédiaire : Pour les chiens âgés de 15 à 24 mois : Cette classe donne doit à l’attribution d un CACS en concurrence avec la classe Ouverte et travail. En cas d’obtention du CACS, le sujet entrera en concurrence avec les classes ouverte, travail et champion pour l’attribution du CACIB. Classe ouverte : Pour les chiens ayant atteint l’âge minimum de 15 mois. Cette classe donne doit à l’attribution d’un CACS en concurrence avec la classe Intermédiaire et Travail. En cas d’obtention du CACS, le sujet entrera en concurrence avec les classes Intermédiaire, Travail et Champion pour l’attribution du CACIB. Classe travail : Pour les chiens de 15 mois et plus ayant obtenu un brevet de chasse. Cette classe donne doit à l’attribution d un CACS en concurrence avec la classe Intermédiaire et Ouverte. En cas d’obtention du CACS, le sujet entrera en concurrence avec les classes Intermédiaire, Ouverte et Champion pour l’attribution du CACIB.

Classe Champion : Réservée exclusivement aux chiens âgés de 15 mois la veille de l’ouverture de l’exposition, déclarés Champions de Beauté Nationaux des Pays Membres de la FCI (Fédération Canine Internationale) et Champions Internationaux de la FCI. Cette Classe ne donne pas droit à l’attribution du CACS en France mais donne droit à l’attribution du CACIB en concurrence avec les classes Ouverte, Travail et Intermédiaire. Le juge peut accorder au second le RCACIB (Réserve Certificat d’aptitude au Championnat International de Beauté). Il est attribué pour les mêmes raisons que la Réserve de CACS. Désignation du Meilleur de Race (BOB) Best Of Breed Pour la désignation du Meilleur de race le juge devra choisir entre les meilleurs chiens de la journée qui ont obtenus obligatoirement un excellent. Les deux CACS (mâle et femelle). Les deux premiers des classes jeunes (mâle et femelle) Les deux premiers des classes vétérans (mâle et femelle). Les deux champions (mâle et femelle) champions. Pour le titre de Champion de France, il faut : Soit le CACS de l’exposition de Championnat, soit le CACS de l’exposition Nationale d’élevage. Le test de caractère (TAN). Un CACS de l’une des « Spéciales » Un CACS d’une exposition Nationale ou Internationale. Ces deux derniers CACS devront être obtenus dans un délai maximum de deux ans après l’exposition de Championnat. Obtenir le titre de champion international de beauté, il faut : Avoir obtenu, dans trois pays différents, sous trois juges différents, quatre certificats d’aptitude au Championnat International de Beauté (CACIB), quel que soit le nombre de concurrents. Entre le premier et le dernier CACIB, une période minimum de un an et un jour doit s’être écoulée.

Spécial Chiens n°14 - 87


Coup de gueule

Exposition

Par Philippe Lenoir, éleveur de Shar Pei

et reproduction Dans le monde de la cynophilie, la plupart des éleveurs participent aux expositions pour y présenter leurs plus beaux spécimens. Mais quel est l’envers du décor et comment arrive-t-on à pareil résultat ? L’exposition : une vitrine pour les amateurs ! Les expositions sont, en quelque sorte, une vitrine, qui permet aux éleveurs de montrer leur savoir faire… car il va sans dire qu’ils n’inscrivent que leurs plus beaux sujets ! L’aspect économique n’est pas étranger à l’affaire car, entre les visiteurs venus se renseigner en vue de l’achat d’un chiot et la possibilité de vendre des saillies aux autres éleveurs, les frais occasionnés par cette participation constituent un investissement. Et qui dit investissement, suppose « retour sur investissement », quand bien même pour certains, l’ego semble être la seule motivation… Cependant, nul ne pourra nier le plaisir qu’il ressent lorsque son chien arrive premier et remporte un titre ; qu’il soit éleveur ou simple particulier qui, à de rares exceptions près, ne participera que épisodiquement, voire une seule fois pour faire confirmer son chien.

Avis d’expert Contrairement à un site internet ou aux encarts publicitaires, le moment est venu de « faire ses preuves », sans far ni beaux discours… Les chiens sont examinés par un juge habilité par la Société Centrale Canine qui vérifie leur conformité au standard de la race (le CACS est le titre obtenu, tout comme le CACIB, Certificat d’Aptitude au Championnat International de Beauté dans une exposition internationale) et vérifie que celui-ci est correctement sociabilisé. Un chien, dont le juge ne peut examiner les dents par exemple, risque fort de se voir disqualifier, de même s’il se montre agressif. Ainsi, l’œil d’un expert analyse la qualité apparente du chien : son phénotype, ce que l’on voit. Mais cela ne préjuge en rien des autres qualités sur le long terme, telle que la longévité ou la santé ; ni de ses qualités de repro-

88 - Spécial Chiens n°14

ducteur dans l’absolu. C’est un constat à un moment donné, de l’excellence d’un chien par rapport au standard de sa race, telle qu’elle a été définie par le club de race, en accord avec la Fédération Cynologique Internationale. « Etre » est une chose, « transmettre » en est une autre…

La reproduction: une affaire de longue haleine et pleine d’embûches ! La reproduction, s’apparenterait plutôt au laboratoire, qui se situe en amont, puisqu’avant de présenter un chien en exposition il a bien fallu qu’il naisse, grandisse, et devienne mature… Il existe des classes « Baby », « Puppy », « Jeune » en exposition, mais elles sont davantage indicatives d’un potentiel puisque durant la croissance, bien des mésaventures peuvent se produire et obérer le devenir d’un chien qui semblait pourtant très bien parti pour devenir un champion, quand bien même celui-ci soit issu de parents tous deux champions. Le résultat d’un accouplement n’est jamais acquis : les possibilités sont tellement infinies qu’il est bien hasardeux de se livrer à des pronostics. Dans un mariage, chacun des deux partenaires fournit une moitié du patrimoine génétique du bébé. Quand bien même l’un des deux soit exceptionnel, si l’autre est défaillant, le résultat ne sera pas au rendez vous. De plus, chaque être vivant -et le chien ne fait pas exception- possède des gènes délétères qui, heureusement ne s’expriment pas la plupart du temps mais qui peuvent potentiellement être transmis.

Les expositions sont, en quelque sorte, une vitrine, qui permet aux éleveurs de montrer leur savoir faire…


« Etre » est une chose, « transmettre » en est une autre…

Le résultat d’un accouplement n’est jamais acquis !

Coup de gueule

Mariage « Royal » : une garantie de qualité ? Prendre le plus beau chien et le plus titré avec une chienne présentant ces mêmes caractéristiques a toujours été une des règles en matière de reproduction canine. Effectivement, le résultat en général est un sujet intermédiaire. Mais les exceptions sont nombreuses et les lignées de champions sur plusieurs générations, assez rares... Deux chiens qui présentent tous deux de grandes qualités que tout un chacun peut constater « de visu » engendrent parfois des chiots qui sont bien loin d’être à leur niveau. Deux phénotypes d’exceptions peuvent donc donner naissance à des phénotypes qualitativement moindres. S’il suffisait de marier « le plus beau et le plus titré » avec son homologue féminin, cela se saurait depuis longtemps ! Bien sûr, les deux sujets à marier doivent être exempt de défauts et présenter l’un et l’autre des qualités morphologiques, comportementales, tout en bénéficiant d’un bon potentiel santé. Sur ces trois qualités, seule la morphologie peut se détecter sans pro-blème. Par contre, le comportement et la santé sont nettement plus difficiles à détecter dans l’instant et sans un recul assez important. Alors que l’exposition repose sur le phénotype puisque l’on considère un chien donné « à l’instant T » en tant que résultat d’un travail de sélection, la reproduction se préoccupe tout autant de génotype (l’ensemble des gènes que possède un chien et qui déterminent ses qualités) que de phénotype et de leurs relations, sans oublier l’incidence de l’environnement. En effet, celle-ci a également sa part car si le génotype, c’est à dire le patrimoine génétique, conditionne le phénotype donc l’apparence du chien, tout ne se résume pas uniquement à la génétique. Le caractère, par exemple, bénéficie d’une héritabilité relativement faible, de l’ordre de 15 à 30 %. Le reste provient de l’acquis, c’est à dire des conditions de vie, des parents tout d’abord puis des chiots ensuite.

A la recherche du profit… Hélas, on constate souvent que de nombreux élevages sont devenus de simples « pompes à fric », réformant et évacuant tout ce qui est improductif. Haro sur le vieux ou le malade ! Et les portées s’enchaînent jusqu’à l’âge de 3 ou 4 ans et on passe au reproducteur suivant après avoir fourgué le précédent le plus rapidement possible. Par parfaire le tout, on met tout le monde en cage pour « rationaliser ». Ainsi moins de travail, pas de bagarres, chacun dans son cube. Car il est indéniable qu’il y a contradiction entre l’aspect économique de l’élevage et le côté affectif. Elever une seule race ne peut en aucun cas permettre d’en vivre. Or, la plupart des éleveurs sont dans ce cas. Ils s’imaginent

pouvoir s’en sortir en augmentant leur « production » mais ils n’arrivent qu’à amplifier le problème de départ. Comment un être vivant pourrait-il s’épanouir en cage ? Qui peut croire qu’un chien, quelle que soit la race, puisse vivre de manière satisfaisante en box ? Un fauve qui tourne compulsivement dans sa cage en arrive à creuser les endroits où il pose ses pattes car il fait exactement le même trajet dans ses 6 mètres carré à longueur de journée, durant toute une vie. C’est une des conséquences du stress. Un chien en cage subit lui aussi un stress qui est lourd de conséquences, pour lui et tout autant pour sa descendance. Et ce n’est pas sa « courette » qui change grand chose à son enfermement ; elle permet d’être en règle avec la législation mais rien de plus. Mais pourrait-on attendre des futurs acheteurs qu’ils en prennent conscience ? Au moins de ne pas encourager ce genre de fonctionnement en y achetant leur chiot. Sans demande, il n’y a pas d’offre ». Contact : Philippe Lenoir Elevage du Rouge Wendigo 89600 Vergigny Tél : 03 86 35 35 40 / 06 72 06 13 89 www.du-rouge-wendigo.com Le caractère du chiot se construit principalement sur l’acquis, c’està-dire des conditions de vie

Spécial Chiens n°14 - 89


La presse, c’est des magazines pour tous les intérêts ÉCONOMIE

Recevez en cadeau le guide « Devenir riche » d’une valeur de 20 � *

� Entreprendre 24 n 46 � 12 n 23 � � Franchise & Business 12 nos 83 � 6 nos 41 � � Placer son argent 8 nos 55 � � Création d'entreprise mag 12 nos 70 � 6 nos 35 � � Argent & Patrimoine 8 nos 79 � � S’enrichir magazine 8 nos 55 � � Emploi & Carrière 8 nos 38 � � Question Pratique 8 nos 39 � � Idées Job 8 nos 55 � � Business event’ 8 nos 47 � � Ecologie pratique 8 nos 54 � os

os

TENDANCE

Recevez en cadeau le guide « Intimités de stars » d’une valeur de 20 � *

� Célébrité magazine � Intimité de Stars � Confidences � Succès � Jour de France � Gotha magazine � Royauté � Lolita mag � 100% Exclusif � Incroyable ! � Belles régions de France � France Art de Vivre

12 nos 58 � 8 nos 79 � 12 nos 35 � 12 nos 23 � 12 nos 42 � 12 nos 47 � 12 nos 58 � 12 nos 35 � 8 nos 36 � 6 nos 23 � 8 nos 47 � 8 nos 116 �

6 nos 29 � 6 nos 17 � 6 n 21 � 6 nos 23 � 6 nos 29 � 6 nos 18 � os

CUISINE

Recevez en cadeau « Le guide des restaurants » d’une valeur de 20 � *

� Cuisine magazine 8 nos 39 � � Cuisine revue 8 nos 39 � � Féminin Cuisine 8 nos 39 � � Cuisiner au jour le jour 8 nos 39 � � Pratique Cuisine 12 nos 59 � � Cuisiner 8 nos 23 �

FÉMININ - SANTÉ - PSYCHO

�������������������������������

8 nos 38 � 8 nos 38 � 8 nos 40 � 8 nos 39 � 8 nos 39 �

6 nos 27 �

VIE PRATIQUE

Recevez en cadeau « Le guide de la retraite » d’une valeur de 20 � *

� Astro revue � Défendez vos droits � Pourquoi magazine � Pratique magazine � Moins Cher � Stop Arnaques � Faire soi-même

8 nos 39 � 12 nos 70 � 6 nos 35 � 12 nos 58 � 6 nos 29 � 8 nos 118 � 8 nos 39 � 24 nos 67 � 12 nos 34 � 8 nos 47 �

MAISON-DÉCO

Recevez en cadeau le guide « Rénover sa maison » d’une valeur de 20 � *

� Maison revue 8 nos 39 � � Maison Décoration 8 nos 39 � � Maison Décoration campagne 8 nos 38 � � L’essentiel de la Déco 8 nos 39 � � L’essentiel du Jardin 12 nos 58 � � Jardin magazine 8 nos 39 � � Maison Revue Brocante 8 nos 46 � � Féminin Maison 8 nos 39 � � Antiquités Pratique 8 nos 47 � � Maison Revue Cuisines 8 nos 55 �

AUTO-MOTO

Recevez en cadeau « Le guide des restaurants » d’une valeur de 20 � *

6 nos 29 �

Recevez en cadeau « Le guide des restaurants » d’une valeur de 20 � *

� Question Psycho � Question Santé � Féminin Santé � Bio&nature magazine � Santé revue

� Féminin Psycho 12 nos 54 � � L’essentiel de la Psycho 8 nos 47 � � Féminin Pratique 8 nos 39 � � Santé revue seniors 8 nos 55 � � Pratique Santé 8 nos 55 � � Harmonie&Bien-être Psycho 12 nos 70 �

� L'essentiel de la moto 8 nos 55 � � L'essentiel de l'auto 8 nos 36 � � Automobile revue 8 nos 47 � � Automobile revue 4x4 8 nos 55 � � Pratique auto 12 nos 23 � � Spécial auto 12 nos 23 � � L’essentiel du camping car 8 nos 46 �

INFORMATIQUE

6 nos 11 �

Recevez en cadeau « Le guide des vins » d’une valeur de 20 � *

� Question Micro � L’essentiel de la Micro

8 nos 46 � 8 nos 47 �


formidable

����������������������

��������������������������������

������������������������ ������������������������ Bon à découper SPORT

Recevez en cadeau « Le guide des vins » d’une valeur de 20 � *

� Le Foot Hebdo � La Gazette des Transferts � Le Foot Saint-Etienne � Le Foot Marseille � Le Foot Lyon � Le Foot Marseille magazine � Le Foot magazine � Le Journal du Rugby � Le Rugby magazine � Le Sport � Le Sport Vélo

26 n 75 � 24 nos 94 � 24 nos 94 � 24 nos 94 � 8 nos 31 � 8 nos 31 � 8 nos 39 � 12 nos 47 � 8 nos 39 � 8 nos 47 � 24 nos 94 � os

13 n 38 � 12 nos 47 � 12 nos 47 � 12 nos 47 � os

4 nos 23 � 6 nos 29 �

ANIMAUX

� Spécial Chiens � Spécial Chats

12 nos 47 �

Recevez en cadeau « La gazette de l’info » d’une valeur de 20 � *

* Selon stock disponible

8 nos 46 � 12 nos 58 � 8 nos 39 � 8 nos 120 �

Recevez en cadeau « Le guide des restaurants » d’une valeur de 20 � *

INFO & CULTURE

� Science revue 8 nos 47 � � Science magazine 8 nos 47 � � L’essentiel de la Science 8 nos 47 � ��Le magazine des Livres 12 nos 83 � � Spécial Biographie 8 nos 76 � � Les carnets de la Philo 8 nos 120 � � Philosophie pratique 8 nos 39 �

� Être et devenir � Info & savoir � Chroniques d’actualité � La Gazette de l’Info

6 nos 41 �

8 nos 47 � 8 nos 47 �

Lire nos magazines en numérique sur iPad : www.zinio.com ou sur internet : www.lafontpresse-digitale.fr

� Oui,

je m'abonne à : Magazine 1 : .................................................................………… Magazine 2 : .................................................................………… Magazine 3 : .................................................................…………) Magazine 4 : .................................................................…………) Magazine 5 : .................................................................………… Magazine 6 : .................................................................………… Total de ma commande : .............................................………… Nom ..............................................................................………… Prénom..............................Date de naissance..............………… Adresse..........................................................................………… .......................................................................................………… Code postal ..................................................................………… Ville.............................................................................................. Courriel

[_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_] ]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_]_] Ci-joint mon règlement à l'ordre de Lafont presse par :

� chèque bancaire ou postal � carte bleue Visa n° [_]_]_]_] [_]_]_]_] [_]_]_]_] [_]_]_]_] Expire le [_]_] [_]_] Important, je note les 3 derniers chiffres du numéro inscrit au dos de ma carte bancaire :

Signature obligatoire :

[_]_]_]

La liberté d’informer (Entreprendre SA . coté en bourse - code MLENR)

80 magazines à découvrir sur www.lafontpresse.fr LA PASSION DE LA PRESSE

LES MAGAZINES POSITIFS

Lafont presse Bulletin d'abonnement ci-dessus à renvoyer accompagné de votre règlement à :

Lafont presse 53, rue du Chemin Vert 92100 Boulogne Billancourt Vous pouvez aussi nous renvoyer votre bulletin par fax au 01 46 10 21 22 ou par e-mail abo@entreprendre.fr (paiement par carte bancaire) Tarifs France Métropolitaine, étranger et Dom-Tom + 2€ par revue servie ** Photo non contractuelle dans la limite des stocks disponibles. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre � ou en adressant un courrier libre à Lafont presse – 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt.


Abonnez-vous...

Spécial Chiens

Le magazine passion des chiens Pour tout savoir sur votre animal préféré

OFFRE SPECIALE

+

Un abonnement à Spécial Chiens

En CADEAU DE BIENVENUE

Vous recevrez

le guide Lafont Presse “Les meilleurs restaurants”, d’une valeur de 20 €

Pour le prix de 47 € Et recevez le magazine chez vous Bulletin d’abonnement à Spécial Chiens A renvoyer accompagné de votre règlement à Spécial Chiens – Lafont presse 53, rue du chemin Vert – 92100 Boulogne-Billancourt – Tél 01 46 10 21 21 – www.lafontpresse.fr Oui je m’abonne à spécial Chiens (8 nº) pour le prix de 47 €, et recevez le magazine directement chez vous Je profite de l’occasion pour m’abonner (8 nº) à Spécial Chats pour le prix de 47 €. Total commande : ………………… € Nom : ………………….......... Prénom : ���…………......…… Date de naissance : ………………… Adresse : …………………......................................................................................………………… Code Postale : …………… Ville : ……………......…… Courriel :

Ci-joint mon règlement à l’ordre de Lafont presse par : Chèque bancaire ou postal Carte bancaire/Visa

expire le : .................................

IMPORTANT : Je note les 3 derniers chiffres du numéro inscrit au dos de ma carte bancaire :

*Prix de vente au numéro

PS : Vous pouvez nous renvoyer votre bulletin par fax au 01 46 10 21 22 (paiement par carte bancaire) Tarifs France Métropolitaine, pour les Dom-Tom et l’étranger (+ 2 € par revue livrée). Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ou en adressant un courrier libre à Lafont presse - 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt.

www.lafontpresse.fr


Agenda

Calendrier des expositions canines Août à début novembre 2011 Août 07/08 Cahors Exposition canine nationale CACS Société Canine du Lot 862, chemin de Balandrie Lacapelle 46000 Cahors Tél. : 05 65 35 72 95 expo.sclot@neuf.fr 08/08 Châtel Guyon Exposition canine nationale CACS Société Canine du Puy de Dôme 3, place du Pont Perdu 63720 Ennezat Tél. : 04 73 63 82 34 ou 07 86 01 98 42 jeannin.patrice@neuf.fr 14/08 Mende Exposition canine nationale CACS Société Canine Languedoc Roussillon BP 31 34671 Baillargues Cedex Tél. : 04 67 70 10 05 Fax : 04 67 70 56 16 ste.canine.lr@wanadoo.fr 14/08 et 15/08 Brive Exposition canine internation-

ale CACS et CACIB Association Canine de la Correze 13, rue Eva et Adrien Faure 19100 Brive Tél. / Fax : 05 55 84 20 50 (HB) ou 05 55 25 68 15 christiane.monteil@wanadoo.fr 15/08 Bourail (Nouvelle Calédonie) Exposition canine nationale CACS Société Canine de NouvelleCalédonie BP 140 Boulari 98810 Mont-Doré (NouvelleCalédonie) Tél. : 687 43 69 93 lorelei@offratel.nc 21/08 Château Gontier Exposition canine nationale CACS Association Canine du Maine Anjou BP 48 72800 Le Lude Tél. : 02 43 45 81 77 Fax : 02 43 45 89 32 Tél. : 02 43 47 82 87 Fax : 02 43 47 81 41 pigal@wanadoo.fr Guise Exposition canine nationale CACS Société Canine Nord Picardie

Crédit photos : Horvath/SCC (Société Centrale Canine)

27, rue Roger Salengro 80450 Camon Tél. : 03 22 43 43 84 / 03 22 43 92 31 asso.scnord-picardie@wanadoo.fr Strasbourg Exposition canine internationale CACS Société Canine du Bas Rhin 9, Rue Tarade 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 41 87 82 (matin) ou 06 41 71 73 55 secretariat@scbr.asso.fr 27 et 28/08 Casteljaloux Exposition canine nationale CACS Société Canine du Lot et Garonne Calcat 47440 Pailloles Tél. : 05 53 67 49 79 marina.monclus@tele2.fr

Société Canine du Centre– Section Blaisois 124, Rue de la Robinière 41250 Mont Prés Chambord Tél. : 02 54 20 36 55

Septembre 02 au 04/09 Leeuwarden (NL) Exposition Européenne de la FCI 03 et 04/09 L’Isle Adam Exposition canine nationale CACS Société Canine d’Ile de France ENVA – Bât Létard 7, avenue du Gal de Gaulle 94704 Maisons Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 33 50 Fax : 09.70.62.18.60 scif@wanadoo.fr

28/08 La Roche sur Foron Exposition canine nationale CACS Société Canine Rhône-Alpes 125, Chemin de Chez Coffy 74800 La Roche sur Foron Tél. : 09 75 83 72 42 (matin) expocaninedelarochesurforon@ orange.fr

04/09 Sorges en Périgord Exposition canine nationale CACS Société Canine de la Dordogne 21, rue des Fours à Chaux 24750 Champcevinel Tél. / fax : 05 53 35 31 46 societecanine24@orange.fr

Romorantin Exposition canine nationale CACS

10/09 Conty Exposition canine nationale CACS

Spécial Chiens n°14 - 93


Agenda R.A.L.I.E. 40, Route d’Amiens 80480 Dury Tél. : 03.22.95.48.44 f.maison@wanadoo.fr 10 et 11/09 Macon Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine de Bourgogne 2, Route de Panfol 89740 Arthonnay Tél. : 03 86 75 74 80 ou 03 85 23 37 76 scb-bourgogne@wanadoo.fr 17 et 18/09 Besançon Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine de Franche Comte 18, rue les Roches 90150 Eguenigue Tél. / Fax : 03 84 29 81 40 ou 06 25 71 17 16 scfc@aliceadsl.fr Le Touquet Exposition canine nationale CACS Club Saint Hubert du Nord 26, Résidence Charles Dupas 59111 Lieu-Saint-Amand Tél. : 03 22 31 91 68 / 03 27 89 85 25 / 03 20 82 97 80 dupas.jean-jacques@wanadoo.fr 18/09 Margny lès Compiegne Exposition canine nationale CACS Société Canine de L’Oise 37, bis Rue du Marais 60940 Cinqueux Tél. : 03 44 72 76 50 sco-galland@hotmail.fr scfc@aliceadsl.fr 18/09 Cap Breton Exposition canine nationale CACS Société Canine des LANDES 3, Av. Léo Lagrange 40000 Mont de Marsan Tél. : 06 27 29 47 65 caninelandes@free.fr Tarbes Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine des Hautes Pyrénées 38, rue Achille Jubinal 65000 Tarbes Tél. : 05 62 36 11 46 Fax : 05 62 36 02 66

94 - Spécial Chiens n°14

societe.canine.hautes.pyrénées@ gmail.com

Octobre 01 et 02/10 Avignon Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine Midi Côte d’Azur 370, Route de Saint Canadet 13100 Aix en Provence Tél. / Fax : 04 42 50 25 28 scmca@scmca.com 02/10 Hasparren Exposition canine nationale CACS Société Canine Pyrénées Atlantiques Route de Baïgura 64780 Irissary Tél. : 06 15 32 14 95 / 05 59 37 63 39 lagarde.martin@yahoo.fr 08/10 Tahiti Pirae Exposition canine nationale CACS Société Canine de Polynésie BP 52.252 98716 Pirae Tél. : 00 689 42 32 32 delachaussee_m@hotmail.com 22/10 Poitiers Exposition canine internationale CACS et CACIB SC du Poitou La Groussinière 8, rue du Champ des Ronces 86600 Lusignan Tél. : 05 49 18 90 57 alain.pain@free.fr 29 et 30/10 Perpignan Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine Languedoc Roussillon BP 31 34671 Baillargues Cedex Tél. : 04 67 70 10 05 Fax : 04 67 70 56 16 ste.canine.lr@wanadoo.fr

Novembre 05 et 06/11 Metz Exposition canine internationale CACS et CACIB Société Canine de Lorraine 2, rue du Fonteno

BP 076 54140 Jarville la Malgrange Tél. : 03 83 32 24 66 Fax : 03 83 30 68 50 caninelorraine@aol.com

Séances de confirmations 04/08 Lamotte –Brebière (15 h à 18 h) Société Canine Nord Picardie 27, rue Roger Salengro 80450 Camon Tél. : 03 22 43 43 84 asso.scnord-picardie@wanadoo.fr 11/08 Ostricourt (14h à 17h) Club Saint Hubert du Nord 98, avenue François Mitterrand 62930 Wimereux Tél. : 03 27 89 85 25 colettekiszezuk@orange.fr 13/08 Brive Association Canine de la Corrèze 13, rue Eva et Adrien Faure 19100 Brive Tél. / Fax : 05 55 84 20 50 (HB) ou 05 55 25 68 15 canine.correze@orange.fr 14/08 Mende Société Canine Languedoc Roussillon BP 31 34671 Baillargues Cedex Tél. : 04 67 70 10 05 Fax : 04 67 70 56 16 ste.canine.lr@wanadoo.fr 15/08 Oraison Société Canine Midi Côte D’Azur 370, Route de St Canadet 13100 Aix en Provence Tél. / Fax : 04 42 50 25 28 infos@scmca.com 20/08 Guise (15h à 18h) Société Canine Nord Picardie 27, rue Roger Salengro 80450 Camon Tél. : 03 22 43 43 84 asso.scnord-picardie@wanadoo.fr 21/08 Lauzerte

Présentation 6e groupe Société Canine du Tarn et Garonne Bouxac 82110 Lauzerte Tél. : 05 63 94 62 84 / 06 78 31 68 83 Château Gontier Association Canine du Maine Anjou BP 48 72800 Le Lude Tél. : 02 43 45 81 77 / Fax : 02 43 45 89 32 Tél. : 02 43 47 82 87 / Fax : 02 43 47 81 41 pigal@wanadoo.fr 27/08 La Roche sur Foron Société Canine Rhône-Alpes 125, chemin de chez Coffy 74800 La Roche sur Foron Tél. : 09 75 83 72 42 (de 8h à 12h lundi au vendredi) expocaninedelarochesurforon@ orange.fr Fresnoy le Grand (15 h à 18 h) Société Canine Nord Picardie 27, rue Roger Salengro 80450 Camon Tél. : 03 22 43 43 84 asso.scnord-picardie@wanadoo.fr

Septembre 03/09 Nantes (Ecole Vétérinaire) SC Saint Hubert de L’Ouest 15, rue de la Butte des Moulins 44590 Lusanger josiane-zavadesco@orange.fr 04/09 Sorges en Périgord Société Canine de la Dordogne 21, rue des Fours à Chaux 27750 Champcevinel Tél. / Fax : 05 53 35 31 46 societecanine24@orange.fr 06/09 Ostricourt (de 14h à 17h) Club Saint Hubert du Nord 98, avenue François Mitterrand 62930 Wimereux Tél. : 03 27 89 85 25 / 03 22 31 91 68 / 03 21 30 85 63 colettekiszezuk@orange.fr 07/09 Tarbes Société Canine Hautes Pyrénées


Agenda 38, rue Achille Jubinal 65000 Tarbes Tél. : 05 62 36 11 46 Fax : 05 62 36 02 66 societe.canine.hautes.pyrénées@ gmail.com 10/09 Dompierre sur Besbre Association Canine du Bourbonnais 10, rue des Pourrats 03600 Commentry Tél. : 04 70 64 59 03 abismara@aol.com 14/09 Maisons Alfort Société Canine d’île de France ENVA – Bât Létard 7, avenue du Gal de Gaulle 94704 Maisons Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 33 50 17/09 Margny lès Compiègne Société Canine de L’Oise Route de Gouvieux 60740 St Maximin Tél. : 03 44 25 01 85 catdebrouwer@yahoo.fr

17 et 18/09 Le Touquet Club Saint Hubert du Nord 98, avenue François Mitterrand 62930 Wimereux Tél. : 03 27 89 85 25 / 03 22 31 91 68 / 03 21 30 85 63 colettekiszezuk@orange.fr Besançon Société Canine de Franche Comté 18, rue les Roches 90150 Eguenigue Tél. / Fax : 03 84 29 81 40 ou 06 25 71 17 16 21/09 Baillargues Société Canine Languedoc Roussillon BP 31 34671 Baillargues Cedex Tél. : 04 67 70 10 05 Fax : 04 67 70 56 16 ste.canine.lr@wanadoo.fr Landeronde Société Canine de Vendée 404, La Richardière 85150 Landeronde Tél. : 02 51 34 28 87 christiankarcher@orange.fr

Villers le Morhier Société Canine du Centre 7, rue de Néron 28130 Pierres Tél. : 02 37 27 51 95 claude.voilet@sfr.fr 25/09 Champigneulles Société Canine de Lorraine 2, rue du Fonteno BP 076 54140 Jarville la Malgrange Tél. : 03 83 32 24 66 Fax : 03 83 30 68 50 confirmations@caninelorraine.fr 30/09 Avignon Société Canine Midi Côte D’Azur 370, route de Saint Canadet 13100 Aix en Provence Tél. / Fax : 04 42 50 25 28

Novembre 02/11 Tarbes Société Canine Hautes Pyrénées 38, rue Achille Jubinal 65000 Tarbes

Tél. : 05 62 36 11 46 Fax : 05 62 36 02 66 societe.canine.hautes.pyrénées@ gmail.com Maisons Alfort Société Canine d’Ile de France ENVA – Bât Létard 7, avenue du Gal de Gaulle 94704 Maisons Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 33 50 Fax 09 70 62 18 60 scif@wanadoo.fr 03/11 Ostricourt (18h à 20h) Club Saint Hubert du Nord 98, avenue François Mitterrand 62930 Wimereux Tél. : 03 27 89 85 25 / 03 22 31 91 68 / 03 21 30 85 63 05/11 Metz Société Canine de Lorraine 2 rue du Fonteno BP 076 54140 Jarville la Malgrange Tél. : 03 83 32 24 66 Fax : 03 83 30 68 50 confirmations@caninelorraine.fr

Spécial Chiens n°14 - 95


Entre nous

Ils sont à vendre A réserver chiots Akita Inu, LOF, 4 mâles et 4 femelles bringés, disponibles début août. Mère : Saori go de dan jourdain – père : Shouou go boushuu kaikasou (importé du japon). ID mère: 250269602515086. Elevage « Des Seigneurs d’Orient ». Dép. 41. Tél. : 06 98 37 19 29

Chiots Shar Pei, LOF, disponibles régulièrement sur réservation. « Les Shar Pei du Rouge-Wendigo », élevage professionnel n°44249730100014, sans cage ni box, spécialisé dans les couleurs bleues, marrons, lilacs et noires. Dép. 89. Tel. : 03 86 35 35 40

Bouledogues Français, LOF, 4 mâles et 2 femelles nés le 02/06/2011, disponibles début août. ID mère : 9 BF42066/7068. Dép. 67. 1100 €. Tél. : 03 88 94 72 54

Boxer, LOF, 1 femelle et 2 mâles bringés, 2 mâles fauves, marqués ou non de blanc, nés le 17/05/2011. ID mère: 2502699602621666. Excellentes lignées. Elevage Sous le Lac. Dép. 69. Tél. : 04 72 31 62 55

Elevage de Chihuahuas LOF « Des Etoiles d’Artémis ». Passion, sélection, hautes origines. Bébés disponibles prochainement. Dép. 06. Tél. : 06 14 70 79 46

Teckel à poil dur, LOF, 2 mâles nés le 02/05/2011. Elevage de Chichery. de Santa Theresa Dép. 34. ID mère: 2FBR139. 700 €. Tél. : 06 30 25 67 44

Montagne des Pyrénées : 1 femelle et 3 mâles, nés le 31/05/2011. ID mère : 250269602856887. 2 chiots mâles nés le 04/01/2001, ID mère : 2EHC422. 450 €. Dép. 09. Dominique Trolliet, exploitant agricole 40219407000023. Tél. : 06 21 09 46 15

Berger Allemand, LOF, 4 Mâles, 1 Femelle couleur rare (doré : Noir/Feu panaché) nés le 16/05/2011. ID mère: 2FYT739. Dép. 13. Elevage « Les Larmes de Pancho » 52085110600010. Prix : 750 €. Tél. : 06 46 18 39 66

96 - Spécial Chiens n°14

Type Jack Russell, non LOF, 2 mâles et 2 femelles nés le 15/05/2011, habitués aux enfants et à être manipulés. 250  €. Chiots vendus pucés, vaccinés et vermifugés, ID mère : 250268500208470. Dép. 06. M. Haskel, Tél. : 06 78 40 98 20

Beagle, LOF, nés le 15/02/2011. 2 mâles et 1 femelle. Couleur sable pan blanc et tricolore, très petite taille, beaux et équilibrés. ID mère : 250269602157461. Elevage « Des cristaux des montagnes » n° 48292418000029. Dép. 68. Tél. : 03 89 68 59 87


Entre nous

Ils cherchent une famille ! PINPIN Fox blanc – mâle castré – né en 2000 Tatouage : 2GAW099 Bonjour, moi c’est Pinpin! Je suis un sacré numéro. Il est vrai que je n’aime pas trop mes congénères et les chats, mais je suis un adorable chien avec l’être humain. Alors si vous voulez un compagnon rien que pour vous et pour qui je serai tout, venez me rendre visite !

LUCKY Caniche gris – mâle castré – né en 2005 – Tatouage : 2FVZ374 Bonjour, je suis Lucky, un adorable toutou ! J’ai été abandonné lâchement par mes propriétaires qui m’ont attaché à un arbre. Je n’ai plus vraiment d’espoir et j’ai le moral au plus bas. Mais peut-être aurez-vous du cœur et viendrez-vous me chercher ?

TIJI Croisé Labrador – mâle castré – né en 2005 Tatouage : 2ENT008 Je suis Tiji, un beau et très gentil Labrador. J’ai été lâchement déposé devant un refuge avec une blessure à la patte. Aujourd’hui je vais bien et j’adorerais trouver un maître avec qui je pourrais jouer et faire de grandes balades !

DENTELLE Berger Belge Malinois – femelle stérilisée – née en 2009 - Tatouage : 2GNY126 Moi, c’est Dentelle, une magnifique malinoise en tout point parfaite ! Alors que j’errais apeurée et assoiffée dans les rues hostiles, une bonne âme m’a emmenée en Normandie mais je vous avoue que je gouterais bien à la vie de famille…

KAISER Berger – mâle castré – né en 2006 Tatouage 2GSZ005 Bonjour, moi c’est Kaiser. Ne vous fiez pas à mon nom, je suis un adorable chien. J’aime les câlins et le repos auprès de mon maître. La vie ne m’a pas épargné et pourtant j’y crois encore ! Adoptez-moi !

MEMEE alias MARIE – femelle Berger Belge – stérilisée – née en 2004 - Tatouage : 2GAE346 Bonjour, moi c’est Marie ! Je suis arrivée à la Mare Azou avec 10 autres de mes frères et sœurs de cœur. C’est avec une certaine impatience que j’attends de gouter à la sécurité et au confort d’une vie de famille…

CAWETTE Femelle Griffon – Stérilisée – née en 2010 - Tatouage : 2GNK384 Notre maîtresse est partie en maison de retraite et n’en ressortira jamais. Il ne me manque qu’une famille... plus que vous !

DOCKER Labrador noir – mâle castré – né en 2008 Tatouage : 2FXX014 Moi c’est Docker ! Arrivé encore tout jeune... disons bébé à la Fondation, aujourd’hui, je suis plein d’énergie et de vivacité, jamais je ne vous refuserai une petite balade et encore moins un câlin ! Avec moi, vous ne vous ennuierez plus…

FIDO Labrador sable – mâle castré – né en 2009- Tatouage : 2GSZ007 Bonjour, moi c’est Fido. Après des heures de marche sur le bitume parisien, sous un soleil de plomb, j’ai fini par rencontrer la Fondation. Je n’ai que deux ans et je ne connais pas la douceur d’un foyer. Pouvez-vous réaliser mon rêve ?

TIMON Mâle Epagneul Papillon – Castré – né en 2008 - Tatouage : 2GNK354 Bonjour, moi c’est Timon et j’aime tout le monde! Malheureusement, ma maîtresse est partie dans une maison spécialisée et n’en ressortira pas. Si vous voulez faire un heureux, venez me chercher !

Contact : La Fondation Brigitte Bardot propose environ 200 chiens et 240 chats à l’adoption. Tous attendent une famille à la Mare Auzou, dans l’Eure ou au sein de familles d’accueil provisoire. Pour adopter un animal, contactez le service adoption au : 01 45 05 14 60 / www.fondationbrigittebardot.fr

Spécial Chiens n°14 - 97


SpécialChiens

Le coin des lecteurs

La passion chiens

Edité par Entreprendre (Lafont presse) 53 rue du Chemin Vert, 92100 Boulogne-Billancourt www.lafontpresse.fr - Accueil : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22

C’est bon les vacances !

Directeur de la publication et de la rédaction Robert Lafont - robert.lafont@lafontpresse.fr Coordination : Laura Roland - Tél : 01 46 10 21 04 laura.roland@lafontpresse.fr > RÉDACTION 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Rédaction : Société Marianne France (Siret 514 021 823) 6, rue d’en haut, 59144 Eth - Tél. : 09 81 83 73 27 Rédactrice en chef : Marianne Willem-France mariannefrance9@gmail.com Secrétariat de rédaction : Stéphane Désenclos Maquette : FtoDesign

Dharma la douce

> ADMINISTRATION Directeur comptable : Didier Delignou - Tél : 01 46 10 21 02 didier.delignou@lafontpresse.fr Sandra Da Rosa - Tél : 01 46 10 21 03 sandra.darosa@lafontpresse.fr Mélanie Dubuget - Tél : 01 46 10 21 28 melanie.dubuget@lafontpresse.fr > COMMUNICATION & PARTENARIATS Éric Roquebert - Tél. : 01.46.10.21.06 eric.roquebert@lafontpresse.fr Sylvie Deroire - sylvie.deroire@lafontpresse.fr > PUBLICITÉ Fabrice Calvo - Tél. : 01 46 10 21 10 fabrice.calvo@lafontpresse.fr Louisa Gassab - Tél. : 01 46 10 21 13 louisa.gassab@lafontpresse.fr Coordination : Marie-Anaïs Zisseler - Tél. : 01 46 10 21 26 marieanais.zisseler@lafontpresse.fr

On s’éclate en forêt !

> FABRICATION Impression : Léonce Déprez (62 - Ruitz) > DIFFUSION PRESSE Directeur : Patrick Ferry - Tél : 01 46 10 21 23 patrick.ferry@lafontpresse.fr Morgane Gaufier - Tél. : 01 46 10 21 17 morgane.gaufier@lafontpresse.fr Promotion des ventes : Sidney Eustache - sidney.eustache@lafontpresse.fr Zeyneb Gaceur - zeyneb.gaceur@lafontpresse.fr Distribution : MLP

Nana a un gros nez Les petits marins

> ABONNEMENTS Mokrane Zeffane - mokrane.zeffane@lafontpresse.fr

Boubou dans son bateau

La vie en rose…

> INTERNET & ORGANISATION Directrice déléguée : Isabelle Jouanneau - Tél : 01 46 10 21 31 isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr Arnaud Hontas - Tél. : 01 46 10 21 32 arnaud.hontas@lafontpresse.fr SpÉcial Chiens est édité par Entreprendre S.A au capital de 246 617.28 € - RCS NANTERRE 403 216 617 SIRET : 403 216 617 000 23 NAF : 5814Z SA - 53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01.46.10.21.21 – Fax : 01.46.10.21.22 Toute reproduction, même partielle, des articles et iconographies publiés dans Spécial Chiens sans l’accord écrit de la société éditrice est interdite, conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique. La rédaction ne retourne pas les documents et n’est pas responsable de la perte ou de la détérioration des textes et photos qui lui ont été adressés pour appréciation. Nº de commission paritaire : 0411 K 89821 NºISSN : 1959-0970 Dépôt légal à parution Avertissement : L’éditeur se réserve la possibilité de republier certaines enquêtes ou reportages des titres Lafont presse.

LES MAGAZINES POSITIFS

Alf prend le frais

Georges fait l’idiot

Pôle Economie : Entreprendre, Création d’entreprise magazine, Franchise & Business, , Emploi & Carrière, Argent & Patrimoine, Placer son argent, Idées Job, S’Enrichir magazine, Ecologie pratique, Business event, L’essentiel de l’immobilier. Pôle Art de vivre : France Art de vivre, Belles régions de France, Spécial France, Spécial Monde, Partir magazine, Voyage magazine. Pôle Actualité : Jour de France, Célébrité magazine, 100% Exclusif, Intimité de stars, Succès, Gotha magazine, Royauté, Confidences, Souvenirs de légende. Pôle Informatique : Micro revue, Question Micro, L’essentiel de la Micro, Micro mag. Pôle Auto : L’essentiel de l’Auto, Automobile revue 4x4, L’essentiel de la Moto, Automobile revue, L’essentiel du Camping-car, Pratique Auto, Spécial Auto. Pôle Sport : Le Foot hebdo, Le Foot Saint-Etienne, Le Foot Marseille, La Gazette des Transferts, Le Foot Lyon, Le Foot magazine, Foot revue, Le Foot Marseille magazine, Le Journal du Rugby, Le Sport magazine, Le Sport Velo, Le Rugby magazine, Spécial F1. Pôle Féminin : Féminin Psycho, Question Psycho, Féminin Santé, Santé revue, Féminin pratique, Pratique Santé, L’essentiel de la Psycho, Santé revue Seniors, Madame pratique, Question Santé, Intimité pratique, Lolita mag, Bio & nature magazine, Harmonie & Bien-être. Pôle Maison-Déco : Maison Décoration, Féminin Déco, Maison revue, Maison revue Campagne, Féminin Maison, Jardin magazine, L’essentiel de la Déco, Maison revue Cuisines, Faire soi-même, Antiquités pratique, Maison revue Brocante, L’essentiel du jardin, Bricolez. Pôle Centres d’intérêts : Spécial Chats, Spécial Chiens, Astro revue, Pratique magazine, Moins cher, Stop Arnaques, Question pratique, Star fan, Défendez vos droits. Pôle Cuisine : Cuisine revue, Féminin Cuisine, Cuisine magazine, Cuisiner au jour le jour, Pratique magazine Cuisine, Cuisiner, Cuisine française magazine. Pôle Découverte : Le magazine des Livres, Science magazine, Science revue, L’essentiel de la Science, Les Carnets de la Philosophie, Philosophie pratique, Spécial Biographie, Être & Devenir, Chroniques d’actualité, Pourquoi magazine, Info et savoir, Dossiers d’actualité, L’Après-Bac, L’Evènement.

Cymba adore les cocktails de fruits frais

Entreprendre, groupe de presse coté à la bourse d’Euronext Paris (code MLENR)

www.lafontpresse.fr

Ne manquez pas le prochain Spécial Chiens n°15 : le 2 novembre 2011


Du D u nouveau nouveau dans sa gamelle !

nos recettes écouvrez nos recettttes !DDécouvrez naturelles suèdoises suèdoises naturelles

Elaborées par nos nutritionnistes et très riches en compléments nutraceutiques.

Livraison gratuite à domicileà domicileà par partir tir de 25 25� � d’achat Nos nutraceutiques : Recevez gr atuitement Recevez gratuitement un échantillon nouv des nouvelles ve elles générations générations croquett uette es pour chien de croquettes

6IXVSYZI^XSYWPIWTVSHYMXWIXXSYXIP´EGXYEPMXqWYV 6IXVSYZI^XSYWPIWTVSHYMXWIXXSYXIP´EGXYEPMXqWYV

www.husse.fr www w.husse . .fr

Appel gratuit à partir d’un fixe


Vous rĂŞvez de devenir votre propre patron, Vous avez le sens du commerce, Vous aimez les animaux...

ddu

Devenez D Deve De evenez venez enezz FFr FranchisĂŠ ranc ranc anchiisĂŠ ssĂŠ

1 eerr rĂŠ rrĂŠseau rĂŠs ĂŠse sea eaau

spĂŠ sp spĂŠcialisĂŠ pĂŠĂŠccia iaalilis isĂŠ sĂŠĂŠ een aali alimentation liime men ennta tati atio ioon et e accessoires accce ces ess sso sooiirres rees pour pooour ur animaux aanniima maaux ux

t6ONBSDIĂ?EF NJMMJBSET      EhFVSPTQBSBO   

La France est en première place mondiale avec plus de 58 millions d'animaux de compagnie dont 19 millions de chiens et chats.

      t6OSĂ?TFBVFOQMFJOFFYQBOTJPO

RAPID CROQ’ compte aujourd’hui 7 magasins avec un objectif d’ouverture de 10 nouveaux en 2011.

TOUT POUR VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

t6OSBQQPSUJOWFTUJTTFNFOUSFOUBCJMJUĂ?FYDFQUJPOOFM      Un chiffre d‘affaires par magasin en constante progression. Notre centrale d’achat vous garantie des prix attractifs et des marges consĂŠquentes.

t%FTQSPEVJUTVOJRVFTFUEFTHSBOEFTNBSRVFT         RAPID CROQ’ dÊveloppe ses propres produits innovants et distribue les plus grandes marques de l’animalerie.

t%FTNBHBTJOTEFTJHOFUGPODUJPOOFMT      

Une identitÊ forte de votre franchise grâce à une charte graphique et un marketing ÊtudiÊs.

       t6OTVJWJFUVOBDDPNQBHOFNFOUDPNNFSDJBM des formations et un suivi performant de nos franchisĂŠs, avant et tout au long de l‘activitĂŠ.

TĂŠmoignage,

Julien SIMO, FranchisĂŠ Ă  Roanne (42)

 Depuis longtemps j’avais envie de monter ma propre structure mais je ne voulais pas me lancer dans cette aventure sans être soutenu par un rÊseau. Une opportunitÊ m’a ÊtÊ offerte par les dirigeants de l’enseigne RAPID CROQ’. Après une formation technique et commerciale intensive, une dÊcouverte complète du Concept et du Savoir Faire de RAPID CROQ’, j’ai pu ouvrir mon magasin dans d’excellentes conditions. Les clients ne tarissent pas d’Êloge sur l’ambiance du magasin. L’Êtendue de la gamme de produits me permet de rÊpondre à toute la demande, et je sens un fort soutien et un rÊel intÊrêt de toute l’Enseigne à mon Êgard. De plus, je bÊnÊficie du Savoir Faire et de l’expÊrience de RAPID CROQ’ ce qui m’a permis d’être performant dès l’ouverture du point de vente sans attendre 2 ou 3 ans, comme c’est souvent le cas quand on lance sa propre affaire. Je suis pleinement heureux du choix que j’ai fait‌ Et j’aimerais bien si possible pouvoir ouvrir un 2 ème magasin ‌ 

Devenons partenaires !

Directeur GĂŠnĂŠral :

Eddy Cathaud - 06 60 85 70 17 Responsable DĂŠveloppement Franchise :

Alain-Pierre Celarier e-mail : franchise@rapidcroq.fr

TOUT POUR VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

Plus d’infos sur : www.rapidcroq.fr

RAPID CROQ’ - SARL au capital de 73 500 ₏ - Siège social : 23 avenue de Sury - 42160 Bonson - TÊl : 04 77 30 60 60 - Fax : 04 77 93 90 69


Special Chiens 14