__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

EDITION SALON 2020

MOUNTAIN PLANET

BY

OFFERT

I N N O VAT I O N B O O K

SAM - SALON DE L’AMÉNAGEMENT EN MONTAGNE INTERNATIONAL MOUNTAIN DEVELOPMENT FAIR


RETROUVEZ TOUTES LES INNOVATIONS DE LA FILIÈRE DE L’AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE DE LA MONTAGNE SUR CLUSTER MONTAGNE SOLUTIONS

www.cluster-montagne-solutions.com

Un nouvel outil du Cluster Montagne pour valoriser les savoir-faire français et répondre aux enjeux pour une montagne plus :

Versant Find : localiser les entreprises et leurs réalisations remarquables.

Versant Discover : identifier toutes les solutions autour des 7 enjeux de la montagne de demain.

Suivez l’actualité du Cluster Montagne : www.cluster-montagne.com

facebook.com/clustermontagne/

UN CLUSTER DE

linkedin.com/company/cluster-montagne

SOUTENU PAR

@ClusterMontagne


MOUNTAIN PLANET / EDITION 2020

2020 - 21 I NUMÉRO 01

MOUNTAIN PLANET

BY

I N N O VAT I O N B O O K

INTRO

OFFERT

L’innovation toujours INNOVATION BOOK EST ÉDITÉ PAR MOUNTAIN PLANET - ALPEXPO .........

CONCEPTION RÉALISATION EDITIONS COSY

GERANT : Claude BORRANI SAVOIE Technolac 18, ALLÉE DU LAC ST ANDRÉ 73 382 LE BOURGET DU LAC CEDEX Tél : 00 33 (0)4 79 65 46 10 Fax : 00 33 (0)4 79 65 46 12 Site Internet : www.cosy-design.com

Rédaction

Alice Morabito, Cécile Ronjat, Claude Borrani

En couverture

Les 3 Vallées / D.André - Veliki Draski vrh

Maquette

Séverine Béchet • studiosbdesign.fr

Directeur du service commercial Kamel Beghidja kamel@cosy-editions.com

Conseillers en communication Olivia Gontharet (46 10) olivia@cosy-editions.com

Fanny Marguet (46 10) fanny@cosy-editions.com Samantha Bondon-Rostang (46 10) samantha@cosy-editions.com

Administration et relations clients Laurence Rémy laurence@cosy-editions.com

L’innovation Book de Mountain Planet est l’une des nouveautés de l’édition 2020 du Salon Mondial de l’Aménagement de la Montagne. Sans la Covid-19, il aurait dû être diffusé durant le salon 2020 dans un format plus étoffé, reflet exhaustif des nouveautés de nos nombreux exposants. Nous vous proposons aujourd’hui un magazine épuré avec la volonté de mettre en avant la dynamique d’innovation de la filière Montagne qui, tous les deux ans, s’expose à Alpexpo dans ce temps d’échange international que représente Mountain Planet. La filière montagne a toujours innové parce qu’elle évolue dans un environnement naturel exigeant au service d’un public qui l’est tout autant. Aujourd’hui, face aux enjeux de transformation qui fédèrent les acteurs majeurs de ce secteur ( et qui devaient être largement exposés lors de l’édition annulée de notre salon), la filière redouble d’innovations, de projets et se prépare à relever les défis de demain. L’innovation est riche et touche de nombreux domaines, les transports et la mobilité, les énergies et les carburants, la tech et les outils digitaux, les activités, la sécurité… L’enjeu n’est pas d’innover pour innover, mais bien d’apporter des solutions nouvelles et engagées pour répondre aux enjeux sociétaux, technologiques et environnementaux des stations de Montagne. Ce magazine est le témoignage de la fantastique dynamique des acteurs de la filière que nous remercions pour leur fidélité à notre salon et à qui nous donnons rendez-vous en 2022 pour une édition de Mountain Planet où l’innovation sera à nouveau un thème majeur reflet de cette filière toujours en mouvement. L’équipe Mountain Planet

Périodicité : Annuel Parution : Automne 2020 Impression

IME By Estimprim ZA La Craye 25 110 AUTECHAUX

Mountain Planet remercie les soutiens de « L’Innovation Book » : Cluster Montagne, Région Auvergne Rhône Alpes, Sunwind, Lumiplan, Poma.

Dépôt Légal : à parution ISSN 2418-0297

Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle par quelque procédé que ce soit des pages publiées dans le présent magazine faites sans l’autorisation de l’éditeur est illicite et constitue une contrefaçon. Seules sont autorisées, d’une part, les reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d’autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d’information de l’oeuvre dans laquelle elles sont incorporées. (art. L.122-4, L.122-5 et L.335-2 du Code de propriété intellectuelle).

Prochaine édition du 26 au 28 avril 2022 2020

SAM - SALON DE L’AMÉNAGEMENT EN MONTAGNE INTERNATIONAL MOUNTAIN DEVELOPMENT FAIR

M O U N TA I N P L A N E T

03


SOM MAI RE

6

TENDANCES Transition et innovation, les deux enjeux des territoires de montagne

DANIEL FRANK

THIBAUT DURAND

MOUNTAIN PLANET / EDITION 2020

19

INNONEWS

Une sélection d’innovations des exposants Mountain planet et des informations qui construisent l’avenir de nos montagnes.

MOUNTAIN PLANET • ONLINE

www.mountain-planet.com 04

M O U N TA I N P L A N E T

2020


20% de rendement

SOLAIRES ET INNOVANTS

MODULABLES

2 fois plus léger

LEGERS ET PERFORMANTS

SUNWIND design a mis au point une solution photovoltaïque innovante pour produire de l’énergie, intégrée aux remontées mécaniques et adaptée aux conditions extrêmes en altitude.

Le partenaire de vos solutions durables et innovantes en station de montagne

www.sunwind.fr l ’é n e r g i e d u t e m p s


in TENDANCES

06

M O U N TA I N P L A N E T

2020


TRANSITION ET INNOVATION, GAGES D’AVENIR DE LA MONTAGNE

SERRE CHEVALIER VALLÉE BRIANÇON - @LAURAPEYTHIEU

Texte Alice Morabito – Editions Cosy

Face au changement climatique, les territoires de montagne doivent faire face à des enjeux de taille : environnement, économie, social… Pourtant, la fonte des neiges, aussi préoccupante soit-elle, fédère nombre d’acteurs du territoire qui repensent la montagne dans ses moindres contours : gestion, préservation, énergie, transport… Un formidable challenge qui passe déjà par l’innovation. Etat des lieux…

2020

M O U N TA I N P L A N E T

07


TENDANCES

Le XXe siècle a été celui de la performance dopée par les technologies. Aujourd’hui, nous devons conserver ces technologies et le confort qu’elles nous procurent tout en les rendant plus vertueuses sur le plan environnemental. Nous avons les clés pour agir et c’est maintenant que nous devons avancer et trouver les solutions pour écrire notre avenir. C’est un magnifique challenge », explique Alexandre Maulin, président de Domaines Skiables de France qui devait dévoiler, lors de l’édition 2020 de Mountain Planet, le plan de mutualisation des finances destinées à la préservation de l’environnement mis en place par DSF. Un plan en deux volets, le premier étant axé sur la réduction des gaz à effet de serre et le second sur la préservation de la biodiversité et de la ressource en eau. LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE « Notre enjeu est le même que celui de toute activité humaine : arriver à décarboner. Et nous allons devoir être pionniers et avancer en tête, plutôt que d’attendre que les évolutions viennent des autres, poursuit le président de DSF. Pour cela, nous devons savoir transformer nos modèles, les moyens avec lesquels nous travaillons et créer de l’innovation afin de trouver des solutions ». À commencer par le damage qui constitue la première source d’émission de gaz à effet de serre (90 %) sur le domaine skiable. Car demain… c’est aujourd’hui. Et si les prévisions des experts du GIEC 2020 annoncent peu de changement jusqu’à 2050, il est urgent de mettre en place de nouveaux modes de gestion des ressources en prévision de la seconde moitié du XXIe siècle, les études faisant état d’une perte - a minima - de 40 % de la couverture neigeuse. Nombre de stations travaillent déjà en ce sens, pour certaines depuis une dizaine d’années, qu’il s’agisse de gestion de l’eau ou des déchets, des transports, des équipements et bien sûr des énergies « propres ». À Méribel, l’électricité qui alimente les infrastructures (remontées mécaniques, production neige, bâtiments) est depuis dix ans à 100 % éolienne et solaire. Aux Saisies, deux retenues collinaires d’eau sont partagées avec les agriculteurs et un dispositif d’adduction permet d’alimenter le bétail en alpage. Quand ce n’est pas en cas d’incendie. Inutile de dire que les secteurs de la recherche et du développement sont en ébullition. Aussi, les innovations présentées au salon Mountain Planet vont bien évidemment en ce sens. C’est le cas par exemple de la dameuse hybride diesel-électrique Pistenbully 600 Polar E+ de la société Kässborher qui a également mis au point des logiciels ultra performants de gestion au quotidien du plan de damage et du domaine skiable (SnowSat) ainsi que des ressources et de la production de neige.

08

M O U N TA I N P L A N E T

2020

“Domaines Skiables de France travaille sur une mutualisation des bonnes pratiques et des financements afin d’offrir un panel de solutions adaptables aux situations des stations »” ALEXANDRE MAULIN, PRÉSIDENT DE DOMAINES SKIABLES DE FRANCE

« Notre objectif est de parvenir à maîtriser l’augmentation des températures à la fin du siècle et conserver une hausse des températures qui soit acceptable », précise Alexandre Maulin. Une problématique à l’état du monde et pas seulement des stations, chacun se devant de prendre ses responsabilités… Pour sa part, la France, dans le top trois mondial des destinations touristiques de montagne, est face à un enjeu de taille, le nombre d’emplois directs et indirects (dans les villages et vallées de montagne) impactés par le réchauffement climatique en fin de siècle s’élevant à environ 120 000 avec quelque 2 milliards d’euros dans la balance commerciale française et 334 millions d’euros d’investissements annuels… LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Comme l’explique Francis Fiesinger, responsable des stratégies tourisme montagne à la CCI de Grenoble : « L’impact du climat accélère la nécessité de changer les modèles et de faire des investissements qui ont du sens. » C’est le travail qui a été mené à La Thuile, en Italie, par le groupe français MND via sa filiale MND SNOW (qui a accompagné la société Funivie Piccolo San Bernardo, qui gère le domaine) et développé un programme hydroélectrique utilisant son réseau de neige de culture pour produire une énergie propre et renouvelable, ensuite injectée sur le réseau électrique italien.


3 QUESTIONS À

ARMELLE SOLELHAC Auteure avec Christopher Hautbois du livre Management et Marketing des Stations de montagne (aux Édition Presses Universitaires du Sport) et fondatrice de l’agence de prospective, stratégie marketing et communication Switch, spécialisée dans les secteurs du tourisme et des sports outdoor.

1

Quels sont les principaux enjeux en station ? Le 1er enjeu est la lutte contre le réchauffement climatique. Le 2e est de faire face au déclin de la clientèle et de travailler sur son renouvellement, ainsi que de convertir les clients hiver en été. Car si le marché mondial du ski est en expansion, avec une montée en Chine et en Europe de l’Est, l’Europe de l’Ouest, le Japon et les États-Unis sont des marchés qui sont arrivés à maturité avec une clientèle vieillissante, due notamment à la diminution des classes de neige et colonie de vacances qui permettaient de mettre les plus jeunes au ski. Les États-Unis ont à ce titre développé des programmes pour convertir ou reconvertir les skieurs et fidéliser leur clientèle qui fonctionnent bien. Le 3e enjeu est de proposer des produits qui correspondent aux attentes de la clientèle d’aujourd’hui. En effet, les gens skient en moyenne aujourd’hui 4 heures par jour et les stations doivent être capables de proposer d’autres activités en station. Or, la neige n’est pas le seul atout de la montagne qui possède un riche patrimoine gastronomique, architectural, naturel. On peut aussi profiter de la montagne sans nécessairement skier, comme en Autriche ou en Suisse où des solariums de pistes, des bancs et hamacs en front de neige sont installés pour se reposer. Le 4e enjeu concerne le recrutement et la fidélisation des talents afin de pouvoir faire tourner les commerces et l’hébergement à l’année, car la vie en station induit des contraintes comme par exemple la scolarisation en collège ou lycée.

2

Comment doit s’organiser cette transition ? Le business model de la montagne est obligé de changer. Nous devons passer d’une station de ski à une station de montagne en diversifiant les activités. Mais ces activités doivent avoir du sens, c’est essentiel.

Une immense majorité de gens choisissent leur destination et leurs activités pour donner du sens à leur vie. Nous nous dirigeons vers une autre manière de consommer la montagne, comme en Amérique du Nord où les gens viennent vivre un mois en montagne, tout en travaillant le matin et en profitant de nombreux services. Au Canada, des établissements type Ehpad voient le jour en station afin de permettre aux personnes âgées d’avoir une belle fin de vie et que leurs familles viennent les voir dans un bel endroit. Le volet social est très important, comme le sont les volets économiques et écologiques. La baisse de l’enneigement peut être une opportunité pour envisager la montagne autrement. La question de la mobilité est aussi essentielle. Il est urgent de travailler sur la mobilité et les “100 derniers kilomètres” car on peut déplacer des foules sur de grandes distances grâce aux TGV, aux avions, mais on ne sait pas bien déplacer des foules sur de petites distances. D’où l’importance du transport valléen : navettes, tram, funiculaires. Le transport valléen n’est pas suffisamment développé actuellement, or les ascenseurs valléens sont une bonne solution, comme à Rio, Barcelone, ainsi qu’aux Arcs 1600.

3

Quelle.s conclusion.s en tirez-vous ? Il y a un vrai travail de prospective à faire sur la question des usages, quelle montagne nous voulons pour nos enfants et nos petits-enfants. Je m’inspire des destinations balnéaires et extrêmes comme les îles perdues au milieu de l’Océan Pacifique qui ont su développer des solutions astucieuses concernant les réseaux de communication, la question de l’eau, de l’énergie.

2020

M O U N TA I N P L A N E T

09


TENDANCES

BILAN CARBONE

D’UN DOMAINE SKIABLE

2%

DAMEUSES

ENNEIGEURS

57 %

2%

27 %

TRANSPORTS DES PERSONNES

ENNEIGEURS

RÉSIDENTIEL

6%

4%

4%

CONSTRUCTIONS ET VOIRIES

DÉCHETS

FRET

INDUSTRIES DE L’ÉNERGIE ET PROCÉDÉS INDUSTRIELS

Sources : DSF M O U N TA I N P L A N E T

2020

REMONTÉES MÉCANIQUES

D’UNE STATION DE SKI

2%

010

4%

1% AGRICULTURE

ALTERNATIVE MEDIA

La majorité des émissions constatées en stations est issue des transports de personnes (57%). Les émissions induites par les déplacements de personnes dans et vers les stations se concentrent majoritairement, tous modes de transports confondus, sur deux publics : les visiteurs étrangers (44%) et les résidents permanents des communes (37%). Les déplacements réalisés par les visiteurs français représentent 19% des émissions et se caractérisent par une utilisation majoritaire de la voiture.

94 %


“L’idée est d’utiliser toutes les potentialités d’un domaine pour produire de l’énergie.” FABIEN HAREL, RESPONSABLE ECONOMIE INNOVATION, AGENCE DE DÉVELOPPEMENT DES HAUTES-ALPES.

Résultat ? En 3 ans, le domaine skiable a produit plus 4,8 millions kWh rien qu’à partir de cette énergie propre. MND SNOW a également développé un procédé utilisant les réseaux de câbles électriques de ses systèmes d’enneigeurs afin d’acheminer l’énergie produite par les éoliennes ou les panneaux solaires installés sur les remontées mécaniques et les bâtiments jusqu’à des transformateurs en vue de l’utiliser ou de la stocker.

FRED MALGUY

À Serre-Chevalier, le domaine, dirigé par Patrick Arnaud, s’est également engagé dans un vaste programme de transition énergétique, visant à la production de 30 % de ses besoins grâce aux énergies éoliennes, solaires et hydrauliques : éoliennes de 12 mètres installées sur les sommets, panneaux photovoltaïques (développés localement par Sunwind Design) posés sur les toitures de bâtiments ou talus inexploités et, comme pour la Thuile, système d’utilisation de l’énergie produite par l’eau des retenues collinaires (système en phase d’instruction) pour la neige de culture, un système permettant de produire de l’énergie à la fonte des neiges. « L’idée est d’utiliser toutes les potentialités d’un domaine pour produire de l’énergie », précise Fabien Harel, responsable Économie - Innovation de l’agence de Développement des Hautes-Alpes. « À Risoul, poursuit-il, des panneaux photovoltaïques ont été installés dans les gares des remontées mécaniques et une centrale photovoltaïque de 12 hectares a été créée en altitude, qui va fournir l’équivalent de la consommation de Risoul. » Le SYM Énergie 05, qui gère la distribution publique de l’électricité des Hautes-Alpes, a mis, lui, en place, en collaboration avec les départements de l’Arc alpin, l’ombrière de Baratier qui alimente les bornes de recharge des véhicules électriques du département grâce à l’énergie captée par ses panneaux photovoltaïques. Quand ce n’est pas pour les e-bikes telles les stations de recharge solaires écologiques d’Ecoload (Isère) pour les VTT à assistance électrique. La transition énergétique est bien LA priorité et le levier sur lequel les acteurs peuvent dès à présent agir, que ce soit dans l’utilisation des ressources disponibles ainsi que dans la gestion des équipements. Les innovations présentées à Mountain Planet privilégient à ce titre des équipements aussi high-tech qu’écoresponsables.

2020

M O U N TA I N P L A N E T

011


10 milliards d’euros

60 %

LES 3 VALLÉES / COURCHEVEL / D. ANDRÉ

TENDANCES

du prix d’un forfait de ski finance des dépenses de développement durable

sont dépensés en station chaque hiver

Source : Indicateurs et analyses 2019 (octobre) de l’Observatoire de Domaines Skiables de France

LA TECH POUR INNOVER Les stations de dernière génération intègrent d’emblée tous ces impératifs énergétiques, les questions de mobilité, d’usage, d’énergie et de connectivité étant essentielles. C’est le cas de Chamrousse 2030 (projet mené par le cabinet Aktis) qui dessine une « Smart Station 4 Saisons » en s’appuyant sur les nouvelles technologies et le numérique. Une station de 4e génération connectée, intelligente, à vivre à l’année… et attrayante tant pour les particuliers que les entreprises et le tourisme d’affaires. Normalement prévu sur le salon Mountain Planet, le Learning Grid by Grenoble, inauguré en juin 2019 et implanté sur le site de l’Institut des Métiers et des Techniques (IMT), présente, lui, les technologies les plus avancées dans le domaine de la gestion intelligente de l’énergie : un micro-grid qui simule le fonctionnement d’une petite ville intelligente en matière de performance énergétique et produit de l’énergie verte pour son autoconsommation. Au cœur de ce micro-grid ? Un « cockpit » énergétique (plus précisément une tour de contrôle et de monitoring énergétique) où sont accueillies des formations et des expérimentations pour imaginer des scénarios futurs. Autant d’innovations et d’excellence qui ne demandent qu’à être mises au service de la montagne et de l’Arc alpin, le but étant de mobiliser toutes les intelligences dans chaque secteur.

012

M O U N TA I N P L A N E T

2020

“Notre mission est d’aider au développement du territoire et des entreprises qui le composent.” JEAN VAYLET, PRÉSIDENT DE LA CCI DE GRENOBLE.

« En cela, Mountain Planet a toujours été une très belle vitrine, souligne Francis Fiesinger, d’autant que cette année la France a pris la Présidence de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine, la Suera. » L’occasion de mettre en avant le savoir-faire français pour les six autres pays de l’Arc alpin. « Notre mission est d’aider au développement du territoire et des entreprises qui le composent », explique Jean Vaylet, président de la CCI de Grenoble. Et ça tombe bien, les solutions existant et étant locales. Pour preuve, le collectif Grenoble Alpes qui regroupe des associations, entreprises, institutions (dont la CCI de Grenoble) œuvrant en faveur de l’attractivité du territoire et dont le mode de gouvernance est, en soi, novateur sur le plan territorial. Et bien sûr une myriade de produits intelligents et en immense majorité made in les Alpes, destinés à améliorer la gestion des ressources, la maintenance mais aussi la sécurité des domaines, le confort, la vie quotidienne et les loisirs (voir encadré « la montagne augmentée »).


LA MONTAGNE « AUGMENTÉE » F O C U S S U R 1 0 I N N OVAT I O N S M A D E I N L E S A L P E S

01

A2 PHOTONIC SENSORS

02

03

(ISÈRE)

(ISÈRE)

(HAUTE-SAVOIE)

Capteurs ultra sensoriels donnant un affichage en temps réel de la hauteur de neige.

Concepteur d’objets connectés et éditeur de logiciels Bluetooth® pour un accès simplifié aux stations.

Logiciels de gestion intuitive de la maintenance des stations, régulation et gestion des secours, damage, géolocalisation GPS, observation des avalanches.

ALPWISE

AMS SOFWARE

04

05

(ISÈRE)

PEO PEO

06

(ISÈRE)

(ISÈRE)

Enceintes durables réalisées avec des fibres végétales et faites main localement.

Application permettant à des agences d’escape games et d’événementiel de créer des escape games personnalisés y compris en station.

API-K

Mise en place de réseaux et de « smart » solutions dédiées à la sécurité sur les domaines skiables ou en pleine nature (y compris en zone blanche), à l’attractivité, l’efficacité industrielle.

GRAALY

07 TECHFUN

08

(SAVOIE)

(ISÈRE)

Tyrolienne 4 saisons qui s’adapte et suit les ruptures de pente sans se détacher (pas besoin de tours intermédiaires).

Nouveau sport de glisse mixant les technologies du snowboard et du VTT (guidon à fixer sur sa planche de snow et laissant les pieds libres) développé par Arnaud Ballu.

SKIBRID

TRACE DE TRAIL

09

10

(ISÈRE)

(AIN)

Applis dédiées aux activités outdoor quatre saisons qui intègrent des zones de vigilance (chasse, environnement, travaux forestiers, pastoralisme…) et informent automatiquement les pratiquants.

Parcourzen®, parcours dédiés au bien-être en pleine nature et relayés par les chroniques « le temps de méditer » de Christophe André (France Inter) via un QR code.

PIC BOIS

2020

M O U N TA I N P L A N E T

013


AGENCE 360

TENDANCES

Transport alternatif depuis 1989, le funiculaire des Arcs permet d’accéder depuis Bourg Saint Maurice en seulement 7 minutes au premier site d’altitude Arc 1600. Totalement relifté en 2019, il offre un panorama d’exception durant le voyage…

“Il est urgent de travailler sur la mobilité et les 100 derniers kilomètres.” ARMELLE SOLELHAC, CO-AUTEUR AVEC CHRISTOPHER HAUTBOIS, DU LIVRE MANAGEMENT ET MARKETING DES STATIONS DE MONTAGNE.

LA MOBILITÉ DOUCE Autre enjeu majeur donnant lieu à de nombreuses innovations ? La question de la mobilité qui va de pair avec celle de la gestion des flux touristiques. Car le bilan carbone des domaines skiables est à différencier de celui de la vie des stations, qu’il s’agisse d’accès à celles-ci ou de déplacements intra-stations. Résultat ? Pour pallier à la saturation du trafic des vallées et à la pollution engendrée (sans parler de l’épuisement des énergies fossiles), les ascenseurs valléens (transport par câble) sont une belle alternative. Comme le souligne Armelle Solelhac, fondatrice de l’agence Switch (agence de prospective, stratégie marketing et communication spécialisée dans les secteurs du tourisme et des sports outdoor, basée à Annecy et Los Angeles) et auteure du livre Management et marketing de stations de montagne avec Christopher Hautbois (voir encadré page 9) : « Il est urgent de travailler sur la mobilité et les “100 derniers kilomètres” car on peut déplacer des foules sur de grandes distances grâce aux TGV, aux avions, mais on ne sait pas bien déplacer des foules sur de petites distances. D’où l’importance du transport valléen. » Un transport qui fonctionne parfaitement. CQFD avec le funiculaire des Arcs 1600, qui relie Bourg-Saint-Maurice à la station en 7 minutes. Réalisé par Poma (Isère), leader mondial du transport par câble, il offre, depuis son lifting (le funiculaire d’origine date de 1989) une vue à 360° sur le paysage. Sans dire qu’il est électrique.

014

M O U N TA I N P L A N E T

2020

Plusieurs projets sont prévus sur les Alpes telles les télécabines qui relieront Chamrousse à Grenoble, Orelle à Val-Thorens ou Allemont à Oz-en-Oisans (l’Eau d’Olle express, dont le chantier a démarré). Un moyen de désengorger les routes et de décarboner simplement les vallées et stations, les télécabines pouvant être utilisées pour le transport de personnes mais aussi de matériel ou de déchets. Côté mobilité transversale (intra-stations), les innovations se font du côté des carburants comme des véhicules. À Val Thorens, les navettes électriques autonomes mises au point par la société Bertolami (Drôme), dans le cadre de son projet Zero Emission Mountain, ont ainsi transporté sans « chauffeur » et tout l’hiver des passagers sur un circuit de 3 km, sachant qu’à terme, la société souhaite faire fonctionner ces véhicules à l’hydrogène qui représente pour beaucoup une solution d’avenir . Le transport par câble est une autre solution évidente de mobilité pour les déplacements intra-stations, à l’image des télécabines de Grangettes et du Praz à Courchevel, également utilisées comme transport urbain. Ou encore le TCSP Alpe Express implanté au coeur de l’Alpe d’Huez et qui verra d’ailleurs une extension prochaine.


ALEX BAUMEL 2020

M O U N TA I N P L A N E T

015


TENDANCES

LA MONTAGNE QUATRE SAISONS Enfin, à terme, l’idée clé est de réinstaller les gens en montagne pour y vivre à l’année. Tout du moins sur les communes de basse et moyenne altitude, les conditions de vie en haute altitude étant difficiles. Aussi, « le recrutement et la fidélisation des talents, pour reprendre Armelle Solelhac, sont un enjeu majeur », car pour maintenir l’activité et l’emploi dans les territoires de montagne et y créer des pôles de compétence à l’année, il est nécessaire d’accueillir des PME, autoentrepreneurs, startups et commerçants. Les infrastructures et services doivent donc être à la hauteur. Pour les stations d’altitude, l’enjeu est de rallonger les saisons, le tourisme étant le moteur de l’activité économique. D’où le développement de resorts, hôtels de luxe, spas, complexes sportifs, ludiques et aquatiques, l’eau étant la nouvelle alliée des cimes. Raison pour laquelle le développement de l’offre bien-être et d’activités toutes saisons est indispensable. En été bien sûr, et en hiver, les gens pouvant savourer aussi bien le patrimoine architectural, artistique, naturel que gastronomique.

« La montagne est le lieu idéal pour se reposer et se recharger, poursuit Armelle Solelhac, car aujourd’hui, les gens ne skient plus toute la journée même s’ils skient au final tout autant (ndlr. mais de manière plus condensée). Il va falloir passer du modèle des stations de ski aux stations de montagne en diversifiant les activités mais avec du sens. C’est essentiel, car 78 % des gens choisissent leur destination et leurs activités dans l’optique de donner du sens à leur vie. » Promesse d’air pur et de fraîches échappées à la belle saison, la montagne reste cependant pour Alexandre Maulin synonyme de ski : « La recherche d’une activité complémentaire est indispensable, mais le ski est l’avenir de nos territoires pour les prochaines décennies et certainement pour beaucoup plus longtemps. »

“Pour les stations d’altitude, l’enjeu est de rallonger les saisons, le tourisme étant le moteur de l’activité économique.“

016

M O U N TA I N P L A N E T

2020

SAVOIE MONT BLANC / CHABANCE

SERRE CHEVALIER VALLÉE BRIANÇON / LAURAPEYTHIEU

CHRISTOPHER HAUTBOIS, CO-AUTEUR DU LIVRE MANAGEMENT ET MARKETING DES STATIONS DE MONTAGNE.


2020

M O U N TA I N P L A N E T

017

@SAVOIE MONT BLANC / HOSSEL

@SAVOIE MONT BLANC / RAÔH

@SAVOIE MONT BLANC / MARIE

@SAVOIE MONT BLANC / DESAGE


Alpexpo, le parc événementiel de Grenoble au cœur des Alpes

UN PARC D’EXPOSITIONS

Crédits photos : Laurent Ravier et Alpexpo.

UN CENTRE DE CONGRÈS

Sur 1 seul site, 4 espaces au service de vos événements

UN CENTRE DE CONFÉRENCES ET DE SÉMINAIRES

UNE SALLE DE SPECTACLES


INNONEWS

Par Cécile Ronjat - Editions Cosy

L'INNOVATION AU POUVOIR

Une sélection d'innovations parmi les exposants Mountain Planet et des informations qui font l'avenir de nos montagnes...

3 QUESTIONS À

ALEXANDRE MAULIN Président de Domaines Skiables de France

1

Quelles sont les innovations pour optimiser les ressources en montagne ? « Nous travaillons sur une gestion très fine de l’eau pour la neige de culture, et de la biodiversité. Nous avons équipé nos dameuses de GPS pour connaitre la quantité de neige afin d’en produire moins. Nous travaillons aussi sur une régulation de la vitesse des remontées mécaniques pour limiter la consommation d’électricité. »

2

3

Quelle est l’action de Domaines skiables de France pour emmener les stations vers l’avenir ? « La montagne est différente d’un massif à l’autre, des versants ensoleillés propice aux panneaux solaires dans certaines stations, du vent pour l’éolien ailleurs. Domaines Skiables de France travaille sur une mutualisation des bonnes pratiques et des financements afin d’offrir un panel de solutions adaptables aux situations des stations »

Quels sont les défis de la montagne de demain ? « Le grand chantier c’est de transformer nos méthodes d’entretien des pistes afin de ne plus être dépendant des produits pétroliers. L’ambition est de construire un futur décarboné pour l’ensemble des massifs français. »

2020

M O U N TA I N P L A N E T

019


INNONEWS

ça chiffre

2000

Stations de ski identifiées dans le monde

66%

2400m

Des visiteurs se rendent à Mountain Planet pour découvrir les innovations et nouveaux produits

C’est l’altitude de la plus haute centrale solaire d’Europe, à Risoul ! Avec 11000 mWh/an, elle produit l’équivalent de la consommation annuelle du territoire.

N°1

2018/2019 est la meilleure saison du millénaire en termes de fréquentation mondiale

68

37%

Pays dans le monde disposent de domaines skiables de plein air équipés et enneigés.

Des stations de ski se

situent dans les Alpes

RÉPARTITION MONDIALE DES STATIONS (2087) 37% • Alpes 11% • Europe de l’Ouest • Europe de l’Est & Asie Centrale 11% 21% • Amérique 19% • Asie & Pacifique 01% • Autre Source : Rapport international 2020 sur le tourisme de neige et de montagne. Laurent Vanat

020

M O U N TA I N P L A N E T

2020

LE SAVIEZVOUS MASSIF est l’acronyme de “Mountain Access Secured Sport Intense and Free”, la plateforme de services évolutifs de ALPWISE pour les pratiquants et les gestionnaires de la montagne : contrôle d’accès aux remontées, dématérialisation du forfait de ski, géolocalisation et alertes, maintenance prédictive, informations et marketing.

VERBATIM

DANS QUELQUES ANNÉES, LA TARIFICATION DYNAMIQUE EN STATION SERA LA NORME... » Julien Harnal, Chef de marché France, PRICENOW


PRÉVISIONS MÉTÉO

QUAND L’INFORMATIQUE SÉCURISE LES DÉCISIONS...

CARBURANTS INNOVANTS

Le logiciel PROSNOW® combine prévisions météo et saisonnières, mesures locales et données de modèles d’évolution du manteau neigeux. Les conditions d’enneigement actuelles et futures s’affichent à l’échelle d’un segment de piste permettant aux gestionnaires de domaines de faire des choix avisés en matière de production de neige et de préservation des ressources.

ÉVALUER

PRÉDIRE

Jusqu’à l’heure près

Les conditions d’enneigement

Les conditions jusqu’en fin de saison

PRÉSERVER

COMPARER

La consommation d’eau et d’énergie

L’impact des choix de gestion aux dates futures

FLORIAN PIRCHER

PRÉCISER

TOTAL HOV 100® d’origine 100% renouvelable réduit les émissions de CO2 et polluants. ECOLOW® bénéfice d’un système breveté d’économiseur de carburant pour dameuses et engins de TP. ECOPOLAIRE GTL® de Vallier est une solution alternative pour les moteurs diesels inodore, biodégradable, non toxique, stable et peu polluante.

DÉCRYPTAGE

PUB LUMIPLAN SNOWSAT®

DAMAGE CONNECTÉ Avec 11 fonctionnalités, le nouveau SNOWsat® de Kässbohrer présente des solutions connectées pour un pilotage homogène de l’ensemble des processus du domaine skiable : La mise en réseau des données assiste le gestionnaire dans la préparation des pistes, à l’atelier, favorise la communication, la transparence des coûts et le partage d’informations.

2020

M O U N TA I N P L A N E T

021


INNONEWS

ça chiffre LA MONTAGNE

EN FRANCE C’EST

MONDIAL

des destinations ski après les États-Unis et l’Autriche

PLUS DE

120 000 EMPLOIS

dépendent de l’ouverture des domaines skiables : commerces, hébergements, écoles de ski, services en station…

LE SKI 1 motivation des vacanciers en station l’hiver (source : Domaines Skiables de France, Savoie Mont Blanc Tourisme) er

53,4

10

MILLIONS de touristes en hiver dont 7 millions pratiquant les sports de glisse

2

MILLIONS

MILLIARDS D’EUROS

de journées-skieur vendues en 2018/2019

apport des stations aux exportations commerciales françaises

334 MILLIONS D’EUROS montant annuel moyen des investissements sur les domaines skiables en France Source : Indicateurs et analyses 2019 (octobre) de l’Observatoire de Domaines Skiables de France - Montagnes Leaders - Atout France

022

M O U N TA I N P L A N E T

OT VAL THORENS

Imaginée par la société Navya, cette navette 100 % électrique, d’une capacité de 15 personnes, est entièrement autonome. Et c’est dans la station de Val Thorens, à 2300 m d’altitude, que le constructeur et son exploitant Berto ont implanté le tout premier modèle en station de ski l’hiver dernier.

2020

LES 3 VALLÉES/D.ANDRÉ

TOP 3

LES NOUVEAUX CARBURANTS Si l’hydrogène paraît être une alternative d’avenir, de nouveaux carburants sont en développement comme à Val Cenis où est testé un carburant de transition pour les dameuses, le biomasse to liquid (BTL), produit avec des huiles de récupération et de l’huile végétale hydrotraitée. Les dameuses hybrides, elles, sont désormais une réalité, en attendant une solution hydrogène. Des carburants moins polluants voire inodores ont également fait leur apparition comme le GTL, Gaz to Liquid, utilisé par les remontées de Val Thorens. Le Total HVO 100, d’origine renouvelable, réduit de son côté (comme la plupart des nouveaux carburants) les émissions de CO2 et de polluants, mais aussi les bruits de combustion. Les carburants « bio » devant, pour l’heure, être améliorés quant à leur compatibilité avec le grand froid.


DON’T WORRY, BE API Avis aux gestionnaires de domaines. La balise API-K Pro TRACK-R répond au besoin de géo-positionnement des engins afin de prévenir les collisions, optimiser la gestion et le travail de la flotte.

ROLLGLIDER®

CHUUUUT CABLE SILENCIEUX

50

KM/H

LIVESTREAM SkiOnLive®, en diffusion web, immerge les visiteurs dans les stations avec des images en temps réel, permettant l’incrustation d’offres touristiques.

LES 3 VALLÉES/D.ANDRÉ

Whisper®, le câble silencieux pour remontées mécaniques d’Arcelor Mittal réduit fortement les bruits, les vibrations et améliore le confort des passagers.

ROLLGLIDER®

DANIEL FRANK

C’est la vitesse de pointe du Rollglider® de Walltopia, une attraction ludique entre montagnes russes et tyrolienne, idéale pour développer le tourisme d’été en station.

2020

M O U N TA I N P L A N E T

023


INNONEWS

TECHNOLOGIE

0 RISQUES Innovation avalanche. Amovible, respectueux de l’environnement et configuré pour des opérations sensibles, le système O’BellX® de MND SAFETY fait du déclenchement des avalanches une technologie ultra-précise, efficace et contrôlée.

DANS LA TRACE DE… CÉCILE LEFEBVRE, fondatrice de Trace De Trail

FAIRE TOUTE LA LUMIERE Innovation signalisation. Visibles par tous les temps, les balises lumineuses clignotantes TMS attirent l’œil pour rendre les skieurs plus attentifs à la signalisation sur les domaines skiables.

024

M O U N TA I N P L A N E T

2020

ALEX-LANGE

YAKUP IPEK

« En 2020 les applications Trace de Trail intègrent des zones de vigilance (chasse, travaux forestiers, etc.) connectées aux itinéraires pour informer automatiquement les pratiquants avant qu’ils ne s’engagent sur les parcours. »


MACARMOUR

SÉCURITÉ À TOUTE ÉPREUVE Le MacArmour® est un produit 2 en 1 qui associe une structure homogène de câbles en acier avec du grillage double torsion. Les avantages du MacArmour® sont : la réduction du temps d’installation ; la protection longue durée ; les performances plus élevées ; la résistance à la traction exceptionnelle dans le sens longitudinal et transversal...

EN SELLE

INITIATIVES D’EN HAUT

YIELD MANAGEMENT,

Avec Bike Solutions, le VTT en station ne se limite plus à la descente. Pumptracks et parcours de CrossCountry innovent en alliant sécurité, plaisir et retombées économiques pour les domaines.

Data clients, les initiatives de Val Cenis.

“Grâce à la tarification dynamique, la consommation du ski progresse. Les gens […] n’hésitent pas à acheter davantage de jours de ski. Le chiffre d’affaires de ventes de forfaits en ligne a doublé et la collecte des data clients permet d’adapter nos offres.”

PAROLE D’EXPERT « Aux Etats-Unis la fréquentation a été stimulée par la prolifération des méga-pass, produit sous-jacent de la concurrence accrue qui résulte de la consolidation de la branche. Cette tendance, associée à la tarification dynamique, a également atteint l’Europe ».

BIKE SOLUTIONS

PE

BIKE SOLUTIONS

Y V E S DIMIER , DIREC T EUR DE L A S TAT IO N DE VA L CENIS

Laurent Vanat, extrait du Rapport international sur le tourisme de neige et de montagne 2020

2020

M O U N TA I N P L A N E T

025


INNONEWS

ELLE A DIT Perrine PELEN, directrice générale des Championnats du monde de ski alpin 2023

ON JOUE AVEC

« Grâce aux technologies innovantes, les stations peuvent produire plus avec moins, moins d’eau, moins d’électricité tout en maintenant la qualité du manteau neigeux ».

ERIC M AT HIEU, CEO DE GR A A LY

Innovation jeu.

TECHNOFUN

“Escape Game (une idée Graaly) transforme l’expérience de ski et présente une station sous un autre angle. Un scénario original peut aussi permettre à la station de faire passer un message et valoriser son histoire.”

LOISIRS ORIGINAUX

GRAALY

TECHNOFUN

GRAALY

Kart, ski sur herbe, piste de ski artificielle,tapis roulants, piste de luges d’été, bouées et tubing, Technofun innove avec des attractions de loisirs originales pensées pour valoriser la montagne.

026

M O U N TA I N P L A N E T

2020


ENJEU

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LEUR TRANSFORMATION

GLOBE 3T

Le collectif CCI Savoie / Cluster Montagne pour le salon Mountain Planet 2020 regroupe 28 entreprises de l’aménagement de la montagne : ABAMO AND CO, ABEST, AIR MANAGEMENT SOLUTIONS, ALPESYS, AVENIR PROTECTIONS, BIOGAZ SERVICES SOLUTIONS / B2S ENERGIE, CDA MANAGEMENT, CONCEPT’COM WIRELESS, ENCO, EPODE, ESPACE GAIA, GEODE, GEOPROCESS SAS, HYDROSTADIUM, INSEEC CEFAS, L’EPI DE SAVOIE, MARTOIA TP SAS, MICHEL MONIN SAS, MILLET PAYSAGE ENVIRONNEMENT, NAVIC, OUTDOOR EXPERIENCES, OVALIE TECH, PAILLARDET SAS, PEPINIERES D’ALTITUDE PUTHOD SUCCESSEURS, RADIOCOMS SYSTEMES, SAF HELICOPTERES, TRAME, VPSL.

GLOBE 3T

POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX DE LA MONTAGNE DE DEMAIN... « Face au contexte actuel, il devient incontournable d’accompagner l’industrie de la montagne dans sa capacité d’innovation. Nous observons une accélération des tendances. Nos entreprises s’adaptent avec agilité et célérité à la crise que nous traversons. Elles se doivent d’être résilientes afin de faire face aux enjeux de demain. Une mobilisation de tous les acteurs est nécessaire. La CCI Savoie accompagne les entreprises dans leur transformation à travers ses différents programmes ».

ça chiffre

40km d’autonomie pour la trottinette tout terrain électrique avec batterie intégrée S OnRide de Globe 3T

30%

D’ÉNERGIES RENOUVELABLES, c.a.d 4GWh par an, c’est ce que souhaite atteindre Serre Chevalier en 2021 grâce à l’utilisation de l’éolien, du photovoltaïque et de l’hydroélectrique sur son domaine.

4,8 GWh

d’énergie propre produite en 3 ans par la station de La Thuile (Italie) avec l’eau de ses enneigeurs. Une 1e mondiale pour ce programme hydroélectrique mis en place par MND SNOW , filiale de MND.

2020

M O U N TA I N P L A N E T

027


INNONEWS

DR - BAGRU

90%

DR - AGRU

D’économie de chauffage en hiver grâce à CONIPHER® de Vicat, un système d’habillage innovant pour la rénovation des bâtiments intégrant un isolant et optionnellement des panneaux photovoltaïques.

Le carburant eco-responsable joue aussi un rôle dans la future « smart station de ski ». C’est ce que propose la référence HVO 100 de Total pour remplacer le carburant habituel : 100% d’origine renouvelable, il réduit les émissions et autres polluants, il diminue le bruit de combustion, il répond aux exigences des systèmes de post-traitement les plus sévères et assure un bon fonctionnement moteur.

3e ŒIL Sécurité remontées. C’est la fonction du SIVAO, le système intelligent de Bluecime destiné à augmenter la vigilance sur l’abaissement du garde-corps à l’embarquement.

028

M O U N TA I N P L A N E T

2020

20 000

MICROPOINTES/M2

Dans la nouvelle membrane AGRU MICROSPIKE High Grip pour retenues collinaires.

120km/h

INNOVATION PROTECTION. C’est la vitesse de chute que peuvent absorber les nouveaux mats pour les filets A homologués FIS développés par MBS.

DR - MBS

LE PRODUIT


DR - BOSCHUNG

LE CHIFFRE

0

Zéro émission, c’est la quantité de Co2 rejeté par la BOSCHUNG URBANSWEEPER S2.0, la première balayeuse de voirie entièrement électrique.

DECRYPTAGE

CONNAISSEZ-VOUS L’INNOVATION SOCIALE ? Quand trois sociétés s’allient (Joly&Philiipe, GVC et Prinox) pour former un alliage solide qui dure et qu’en plus elles ouvrent le capital de la nouvelle entité à 25 salariés engagés pour l’avenir, alors on peut parler d’innovation… sociale. Le nom de la nouvelle société innovante : CMGA. GOUVERNANCE

LE COLLECTIF UNE VALEUR D’INNOVATION

LE SAVIEZVOUS Le badge connecté imaginé par Api-k, la société experte de l’Internet des Objets, permet non seulement de géo-positionner en 3D des individus en montagne, mais aussi de servir, entre autres, de dossard électronique !

VERBATIM

DIMINUEZ JUSQU’À 20% VOTRE BUDGET CARBURANT. » Jean-Marc Allemeersch Société TLS/ECOLOW

PORTÉE PAR LA CCI DE GRENOBLE A la CCI de Grenoble présidée par Jean VAYLET l’innovation n’est pas que technologique mais bien dans les nouvelles formes de gouvernances et du travail en réseau. L’investissement sur la culture du travail collectif s’illustre au travers de nombreux réseaux et de collectifs animé à la ccig avec le club euro alpin, le réseau ecobiz, le collectif des hébergeurs touristiques, la nouvelle task force economie de la montagne initiée par Robert Aveline Président de la commission economie du tourisme à la CCIG, le collectif Mountain Planet Grenoble Alpes animé par Francis Fiesinger en charge du secteur montagne sports et loisirs à la CCI de Grenoble. Le choix d’une stratégie d’accompagnement des territoires et des entreprises s’est construite autour de la valeur du « Plus

030

M O U N TA I N P L A N E T

2020

fort ensemble »… Ensemble pour le développement économique de la montagne, Grenoble-Alpes Métropole, le Pays Voironnais, le Grésivaudan, l’Oisans, la CCI de Grenoble animent un collectif sous la bannière Grenoble Alpes regroupant les parties prenantes du développement économique de la montagne : collectivités locales, institutions et entreprises innovantes arrivant nouvellement sur le secteur de la montagne. Si l’Isère est le premier département français en nombre de brevets déposés par habitant, et que le territoire regroupe plusieurs laboratoires d’excellences et de recherche et développement mais aussi de living lab territoriaux en cours de déploiement

(Inolab voiron , cyclinglab oisans…), on est aussi pionnier dans l’innovation de services. Et dans l’avenir on devra encore plus ouvrir la gouvernance aux nouveaux élus et aux habitants des territoires, mais aussi aux consommateurs aux cotés des entreprises PME et ou start up et des pôles dexcellence présents.

Le collectif Grenoble Alpes en 2020 regroupe 4 institutions et territoires qui collaborent en commun avec 20 entreprises : Skibrid, Bluecime sivao, Sobeca, Peopeo, Appro Mountain, Graaly, Prestalp, Neptune Internet Services, Alpes Vérif, Ecoload, Beauchamp, Skaping, Alpwise, A2 photonic sensors, Electralpes, Géolithe, CEA Tech, Lad Publicité, Hiceo, Minalogic Easytech.


LA RÉGION

DE LA MONTAGNE Région Auvergne-Rhône-Alpes 2020 © Juan Aubert

1ÈRE RÉGION DE MONTAGNE D’EUROPE

#laregiondelamontagne auvergnerhonealpes.fr


MA MONTAGNE AUTREMENT

TÉLÉSIÈGE DÉBRAYABLE 6 PLACES - SERRE CHEVALIER DIRECTDRIVE® MOTORISATION PROPRE ET SILENCIEUSE -8% DE CONSOMMATION D’ÉNERGIE -15% D’ÉMISSIONS ACOUSTIQUES

PANNEAUX PHOTOLOTAÏQUES ÉNERGIE COMPLÉMENTAIRE EN TOITURE DE GARE

Avec le TSD6 Eychauda, POMA signe un appareil confortable et performant, à l’avantgarde en matière d’écoresponsabilité. Pour une expérience unique !

Profile for Éditions Cosy

Mountain Planet  

Innovation book édition salon 2020

Mountain Planet  

Innovation book édition salon 2020

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded