Page 1

- 2 00 7 0 0 2 L NUE N A T R RAPPO

Une vision et une é

Rapport annuel 2007-2008

8

nergie renouvelées


Table Messag

s e r è i t a m s de

résiden e de la p

1

te

l ur généra te c e ir d e du Messag ation dministr ’a d il e s n Le c o rce é ressou it m o c u bres d Les mem la FJCF e d u a re au bu L’équipe sion ue et mis iq r to is h Vision, nne canadie ie n o h p o anc x de la fr ne Les Jeu ancopho fr e s s e n loi jeu e d’emp m m a r g Pro se la jeunes e d l a n o internati Réseau n ncanadie a p e s s nt jeune Parleme ail a au trav d a n a C e Jeuness

jets Nos pro

Re

année vue de l’

s et Média s n o ti a ic n Commu bres ux mem a s e ic rv Se

2 4 4 5 6 7 8 10 11 12 13 14 16 17 18

bres Les mem

Rapport annuel 2007-2008

r le t d’allége u b le s n a aise et d ue franç g n la la e ticales d gramma inin. s le g rè m ux ent le fé ément a Conform omprend égalem c masculin

texte, le


la e d t o M te n e d i s Pré

Rapport annuel 2007-2008

sla jeune , e rs d u n te o ti ra o Fédéra L’année et collab pli que la e de fondation. intenir enaires m rt o a c p c , a s embre su ma e anné u devoir Chers m timent d trente-quatrièm organisation a la jeunesse n e s n u clé sa t avec et de e notre ent, c’es e (FJCF) a bou portante puisqu ses membres m le b ia n Indé rançais ement été im ins de r dienne-f ux beso se cana aura particuliè de répondre a ment 08 fin , notam M. e u q ti li o 2007-20 és de qualité a ys. ns de de la p pa vit de vue nsultatio ix de la o t c des acti n française au in s o e p d u sio nne et ellée d re la vo d’expres té interp hones et acadie de faire entend suivront l’ané a e s s francop rés afin réités qui la jeune de jeu, s communautés donc été consac ême, les activ trop jeune pour , e é tr n e D’e it m nt on st jamais ommet d de gesti Par le fa ’efforts o lors du S rd. Beaucoup d es pertinentes. jeunesse qui n’e tière d’activités ans le but e nc Lo ma sion d Bernard uprès des insta s intentions d’un fut comblée en nt sa mis possibilités de e a m le 8 e m 0 t s e n 0 s o e rd jeun uit a flèter velles 2007-2 haine re , de nou ien que CF pours née proc gir. D’ailleurs, b unication, la FJ e ses membres d m ta fléchir e ation et de com par l’entremise en, ic e rche d’id e if s a n s m e la é n p d u e e je d la ans un jeuness ’offrir à leader d té de la e li d a aultime d nçais. é r le rô la une occ son a vec fr a s té ri n é p rd e o a ra c re c u F viv nir des la FJC al en a nnée a gement, loppement glob ément, cette a soucis de mainte us les n a h c e is préc vent d n : le e déve s à to Dans un ’une stratégie d u Canada. Plus notre Fédératio nt nos intention ra de prod e d e d ett tification e et acadienne ards le portrait uniquer clairem née nous perm seau géré n m o ég ré an francoph voir à plusieurs bres et de com mmencé cette à la force d’un o m c re e té p n e m a d io sion ec nos avail de réflex enouvelé et ad lides av liens so tre autres. Le tr plan d’action r ui, un en bliable q u o paliers, ettre en œuvre in n io m une édit duire et r les jeunes. ent être articipants. r è v ’a u s o t près e par et p ie des p ements emaines uant dans la v s s e e d’évén s u li lq p rq e a m u q m re t à t impac x sont lique e rcier le Les Jeu uront encore un , symbo je tiens à reme d’adminise v ti s fe , a , FJCF t d’être conseil j’espère ui prome e fondation de la es individus du ble, nous ferons q e é n n ine a ent d née d e nsem e en e procha la 35 an JCF, l’engagem u de la FJCF. E mmes une forc o Avec un urs à l’aube de F a s au bure e nous le res de la rassemb anismes memb aires et l’équipe émontrerons qu td rg en douze o nombreux part nnée qui vient e nir du pays. s a l’ le a r l’ , e ve ou tration e bruit p artie prenante d d s lu p encore doit être une p ui action q ! jeunesse À notre Grenier Karlynn

1


Mot du ral é n é g ur e t c e r i D é! e priorit n u s r u des se, toujo de bien e s s e e n r v u lè je s les La la jeunes uvé sur

nt que ’est tro s esse » s e. Je suis conte rentes instance n u je « t é fé n if n d ’a a d s Le mo e t r et que le e derniè nnaissen mo gens cett ’être une priorité unautaires reco mmunautés encer la m m o o d c m c e r m s rou o e continu les et c our la vitalité d e et rayonnan- ode d’escale po nt pendant les p ta n e m e p guidero plus fort FJCF une péri gouvern n importance s qui la o dération la s e v fé à e ti e g ia té n it ta é u n n d’i va ura vec es ones. A 7-2008 a une série francoph ais, l’année 200 t un élan vers e des 4 b u a l’ À e . m , rquaration te que ja de son portrait de prépa i du travail rema est e n é o n ti n a a is v e et dern toute un t 2008, je suis ra ail sans pareil ées. n té n é a a s v e a a ç émooû chain vergure, ont au mois d’a ateur a fait un tr rendre à la cér C, n ’e d ts s je JF is se r ses pro canadienne qui e comité organ dmonton pour e nationale des na p e u n Recon phonie dans l’e onatric ateur. L rues d’E la franco comité organis ui défileront les vail de la coord organisateur, et t la prée d x u e J n le q é tra joute le mpli par au comit ments qui assure 0 jeunes ble acco ccueillir les 100 ark. À cela s’a au de la FJCF, . s te u u r n c recon de re ra ure kP prêt pou rture à Hawrela son appui au b des partenaires tent qu’ils soient e ns éri ve comité nie d’ou xtraordinaire da sions. Et que dir sidérables et m nces du e n e ri is o é c m té p t é x e n e a d o s s era une qui des chefs eux : vos efforts pirera de nnée qui suit s longt s n n ’i e s m F re cad ux J 1. L‘a la FJC epuis jeunes a stiques, e pour l’été 201 tur des Jeux. D que nous ta n fa t sence de n u qui sero 5e édition prév llées quant au fu e suis confiant monton d . J la rètes. rpe ’E d x u gramme Je ront inte préparer ons conc Avec les ur afin de bien rs personnes se création d’un pro poser des soluti u te la La t pro organisa éflexion et plusie our les Jeux et année e ications. s e n u in a m p h r m c e e o r ro c nication année d arle de structu courant de la p er nos dynamis iée aux commu u np re a o e s in d p m n m e te ch ccasio on. rce déd faire du ra été l’o ut d’une ressou de communicati u a 8 pourrons 0 0 2 et l’ajo globale , 2007e l’ane temps des consultants d’une stratégie m iè x u ent fort d ublie m r d s a o e n p s m u a s n b il s les Dan conse qui fut u ffaires p en place ison de anadien de la Chaîne d’a vitalisation c n a p combina permis de mettre e e ss ra nt jeune par la présence lité. Cela dit, la r cause. e Parleme nous au t a e u u tr 4 q o to r n u e u penser a mations, mais s ortage de grand t de mieux servir ’à u q a p r n ,o n re n fo ent e D’ailleurs échanges qu’e la réalisation d’u plus efficacem n ir r e n u t e o d’interv née tan âble (CPAC) p ermettra c p r a s p u o s n e qu ons municati des com

Rapport annuel 2007-2008

2


Mot du ral é n é g ur e t c e r i D

ment ouverne e g le e u q t ss is conten rogramme Jeune de u s je , s année tinuer et le p quelques unesse (PEJF) pourra donc con emise is u p e d je e F i ntr e continu gramme d’emplo nséquent, la FJC diplômés par l’e longeu g lo ia d s e o qu’un pro er le Pro et jeune efforts d e. Par c Par nos choisi de prolong une autre anné ostsecondaires membres. Alors mplet de la p s it ur co fédéral a travail (JCT) po jeunes étudiants vre qualifiée à no renouvellement es importants u e u n a d 'œ u’u re ramm Canada nd nomb olution de main-d FJCF souhaite q afin que les prog . ra g n u 9-2010 2008, soutenir et d’offrir une s t bienvenue, la utomne nnée fiscale 200 , a s l’ e is i s c lo ’i e p d m m entifiait d’e program se se concrétise r le début de l’a MFC) id s de s e (C c e e d n t n u s une men e po nsable anadie emploi je s en plac phonie c ministres respo d’avoir la o c n a fr Stratégie unes soient mise s pour le e sur la uissons je inistériell est une priorité t nous nous réjo par la CMFC. pour les m e c n Confére s jeunes ’interpellée e se initiée ernier, la itoyenne chez le a donc été inter rvention jeunes cette stratégie d d e n m t de JCF d’inte L’auto tion c participa adienne ». La F d’une stratégie u développemen a L « e u a n q an réalisatio phonie c pour voir tte la franco contribuer à la mises en place e 2009. fruits ce s e s é e n rt d té répond aura po chance d’initiative ont é sentée à l’autom lements d’administration uhaig ré e è p r ri t é ra e s e ui s Une s statuts conseil nnelle. Nous so aunesse q on de no e travail, notre ti org a isio s li vention je a tu l’ac et d ntité déc servir à d’autres , ’e s n d n o ti io e a s tr s is ti sent discu organ ent à isse puis nées de de notre uvernem Au sein rès plusieurs an xigences du go ule présentée pu p e ausannée. A t aux normes et roposés et la form le. mplis, et je o c c b n p a e la il ts b a m route, n sem pleine le trav gemen les chan ivant une situatio ités pour tés en cours de ent les e m u o q c s s n e v to ont quit s quelqu iculièrem unesses CA et le loyés qui nous à souligner part roposés. Le u nismes je d s re memb tiens x e mp dats p s erci aux r son appui. Au rganisation. Je sation des man l’organisme nou m , u e li r li o u a e ie o e la d p ré rn tr e e e o r e d la d n En nciè enir sourc vers oir à stion fina pour l’av mité res daire en ourrait v si au co d’avoir été soli ui la FJCF ne p oir à la seine ge itif et prometteur e q s ev vous salu employés sans l’effort collectif d financier très po s n t e a e il d , b n il en efforts et chacu e de dresser un nnée, et s a u e to tt e e d c é travail onnes tte ann urs pers ncore ce ie e s t e lu p m r e e d p vres ées! sur les lè prochaines ann é v FJCF. u o tr s t urant de sse s’es ot jeune p d’autres au co m le i, a C’est vr ncore beaucou re fera jase Sylvain G

roulx

Rapport annuel 2007-2008

3


IL E S N O LE C N O I T A R ST I N I M D D’A 8 0 0 2 7 200

u Beaulie

Gillianneidente s Vice-pré

renier

Karlynn Gte

lais

Nushka Btante de FJTNL

Présiden

oudreau

Amanda Btante du CEJ n Représe Yukon

agh n Représe Britannique Colombie udry hel Bea ic M n a Je CJP ntant du Représe a Manitob

Dave Ardtant du CJFCB

ébert

Jessika Htante de la FJFNB n Représe runswick -B u Nouvea

enault

Josée Arstante de JA

n Représe ce-Édouard n ri P u Île-d

rivée

Kathy Lartante du CAJ

n Représe ve et Labrador u Terre-Ne

Dumas

Roxanne tante de AFN n Représe t u v Nuna

rré

Sophie Fetante de AJF n Représe wan he Saskatc

olette n Représe ta r Albe

Sophie N tante de FJA mson n Représe Ontario

Sylvie Satante de la FESFO oach Lorna R JP ie r le a V uC ntante d Représe cosse -É Nouvelle

n Représe du Nord-Ouest s e ir Territo

Rapport annuel 2007-2008

4


U D S E R B M E M S E LE C R U O S S E R É J COMIT

arade oeleen L nérale e gé Directric elle-Écosse) uv CJP (No

aberge

Charles Lprojet

Levert

Agent de n) ko CEJ (Yu

Marie-Èvegénérale

ique) e Directric olombie-Britann (C CJFCB ichaud Patrice Mgénéral brador) r Directeu rre-Neuve et La e FJTNL (T

ard

Denis Simgénéral

r Directeu atchewan) sk AJF (Sa ucet thieu Do a -M ic r É l k) r généra irier Directeu ouveau-Brunswic héal Po éral R N ( B N r gén FJF Directeu ta) er ine FJA (Alb e Fonta in c n a r F uest) natrice uis Coordon oires du Nord-O ane Dup le x o R it rr e généra CAJ (Te Directric oba) nit lard CJP (Ma ve Couil iè v e n e G le e généra Directric ntario) (O FESFO res x memb son u a m a s S e ic e ll Danie culturelle et serv n Animatio vut) na AFN (Nu

A E R U B U A E P I U J L’ÉQ

F C J F A U DE L

e c Rocqu ean-Mar ces n a es fin d r u te c Dire

roulx

Sylvain Ggénéral r Directeu

Bujold n Coordon

Caroline atrice nationale des

8 JFC 200

re Laferriè ente de projets le è h ic M plante tions Marie- e liaison JCT et ag enoit La des communica B d te n e Ag ponsable ) Res F J E e P n t e ig c Lante es (JCT et Pierre-Lu ateur de programm esmarais D in a lv y n . avoie, S Coordon , Julie S dernière année c n la b e L la e ll e . e d s h n mbitio nt Rac u cours randeme ous ont quitté a uteur de leurs a g s n io a rc h ui n me Nous re èle Laferrière q leur et d’être à la h il ic e M m Marieons le r souhait u le s u o N

Rapport annuel 2007-2008

5


vie vivre sa ra r u o p et de unesse travailler r où la je u e d jo u r, a e t u aspiren mmuniq embres r, de co e m u s q e u s d t e , de s’é da. La FJCF français au Cana t n u e o e rt n a n p , et ce quotidie français n e r ti r e se div

Vision

Un

PAR et POUR LES JEUNES

d’œil p u o c en un À cette … e r i o nswick. diens t ru s B i u h a ’ e na uv peu d n au No entre Ca

rmaolides Moncto 1974 à réer des liens s lements et de fo can e e é d c b oc n a été fo ’échanger et de vités de rassem ut en donnant l’ sF C J F ti ra La besoin d sentir. Des ac besoin to la FJCF est de er le e , c e à u q re o it e a d gn ép s se fais s afin de répon is. Le mandat d nne et de souli n ie d a c et A isée adie ança nt organ ne et ac ser en fr tion étaie unes de s’amu phone canadien je o . e sion aux jeunesse franc ent en français at afin d d n a m la e m r in n le e. so ple semb modifie ne et acadienn de vivre t e e c n e ta is r c l’impo t a enncopho CF pré 0, la FJ la jeunesse fra de décisions e 8 9 1 s e s r né e ations d e preneu s des an Au cour ondre aux aspir tiques auprès d ur les jeunes. p oli po uche mieux ré é des actions p ités en français ce qui to ille n v e ti n c m e ’a a d ie h e n Ell tio te franc ourte pa la réalisa importan ’avenir et À la c e recome p couragé ta é t une ision d liste d ismarquen astes études, V e dresser une 0 9 9 l’épanou 1 t s e d v e t t é n x e n u e n e m is a c e er,d Les . En fait des besoins pré nité du développ ts de ces rech s e h rc e h tifier la rec er le consta péren e. Les is d’iden à apport uer à la ont perm s afin de contrib adienne-français plan d’action et on can son mandati jeunesse F à renouveler de travail. la e d t FJC non roche semen nvergure sse amené la aires à son app ’e t n d o ts s je e s ch es jeune es pro tions néc réalise d i permettent à la n de la F C J modifica F u la sio lénaire, internationale, q ut autre dimen il m u a e le nouv le, mais aussi eux sur une to Depuis a y vrir les nt nation es seuleme e-française d’ou és par s : im r n p n x ie e d cana besoins d'interventions honie. nd aux o p rs s, ré F Francop FJC q secteu sports et loisir in la c , s in n a a e dem nes d lle, les ui comm et par les jeu n professionne ’h d r u jo u fs o A nement. ati iati s assoc ation et la form anté et l’environ e r b m e m s c ie, l’édu n puis la l’économ la communicatio et les arts sa fière de e s s e n u d’une je sement is u ce. o n a e sa pla t l’ép u e t iq n d e n e m v ppe e et re le dévelo i s’affirm u q , e Assurer u g n t de sa la culture e

Mission

Rapport annuel 2007-2008

6


N

S T E J O OS PR

Rapport annuel 2007-2008

7


E M I T L U ’ L e c n e i r é exp e jeuness en dmonton E à u e li t ces et s provin ne auron n le ie s d te a u n onie ca nt de to da. provena du Cana francoph s e r la s u s e te e d a n x n u ents je ompag 4es Jeu emblem 008, les ts et acc s 2 n s t a lira û ip o s c a ti d r n 17 es et so gra s pa n s e o n h lu u p p o je u 14 au s c n 0 0 es fra rgat parmi le Avec 1 2 des jeun comité o eux son e J le ir s t Alberta. ta e le ti , n F s e tion id s âgés , la FJC s du pay construc de jeune objectifs territoire s la rs e t e s n li il e e s r m d ptiori t où des ur attein t leurs a n e o Jeux fav e i p s o m t, s le e n , n n e e le é un év turellem nationa nfiance sur pied nce. Na vergure , leur co a re n e n tt ll ’e te e d r re a m t u p lt n à u Éta erté c ’un an ent d’ap nt leur fi jà plus d r sentim ro é e d im is r u p p x difie leu e e its par talents, étition. vaillent d nt été fa p a o rs tr m u s r o rt le c u o t e te n ff e in ts, nisa exercero mbreux te de sa articipan x s o p n n te a s n e e o 8 d d c 1 t e n ajorité ration de 13 à dans u grande m isite aux Jeux. e collabo adership d la , le il a n re v e iè a c s tr n rv t tude née fina pour leu importan n a ts n u e rê tt p : e t t c e fin de t sa temen nfirmés enforçan de recru r ents. À la teurs étaient co e n m r e è te u ti ru a a c En m de re is, fait aut nive pagna rtenaires n plus h t accom emière fo a u e r p p à n s io x la le s u r e is s ur u J o m tou rganisate JCF a p ener les hefs de o F c m , é a s la it r it , u m a it e o d ir dés entraîn roline r. Cela ntre le c la FJCF e de Ca n profite stante e s e n ti e édition, t r o n e c e p n s x 4 o e is de l’ ions pu r la liais ur cette bénéficié r assure ines édit a uté : po u a a o F h e p c C v J u e ro F é o p N les 07, la e délégu afin que e mai 20 d personn e is n o ’u m structure d s rrivée au x service Jeux. is son a u p appel au e d ale des i, n s o ti in a A n . F natrice et la FJC coordon e d e tr ti Bujold à s: ée; alisation ré 011; s de l’ann e d g n n lo ra g s Jeux 2 u e s a d t e s u i re to tu rm n a Pa missio candid ts; chefs de guide de s u le d importan c ts e ts n v n 8; a e e n m m o u u c is c do s do Jeux 200 la lia e rs x r d u u re a n ie u s o s s ti lu e s -A répara ur de p membr rer à la p gations ises à jo o lé m b é t a d ll e o s n C o le rrecti n pour lle. ation, co nscriptio ’i d e s nctionne - Bonific s fo u o s tr e é e n n n d’u de don - Créatio ne base ’u d e c la np - Mise e

D

Rapport annuel 2007-2008

8


x u le e J b s m e e L s n e ’ l t n e s e s i n h n c i e i r d n e na a c é t é i c o s a l e d

organisa é it m o c rtais par le one albe té mené h é t p n lo o g n n a n io tes de romotio one et Promot es collec orts de p francoph d ff t n ’e n o d ti ie p la ta u u commupop la ins é a e la rt d Beauco r e e c n is , o il rticipati s efforts de mob r une pa Parmi le e teur afin . s x ri u o e v J r des ns de fa ne autou es moye d s e tr u d’a fonds et mission hefs de c s e d nauté. s e n icipatio ’échang une part tion et d a c e v rm a fo x n ’i lberta eu Soirée d nesse A our les J u p e r J e h ie • n rc t ma copho Courir e par Fran erts qui é is n • a ux ers Jeux v g e r J o s E 1 e J d s A t rganifi Le R nt avec le comité o g au pro n ra • le li d r a c u c e c v s e a e onu e Soirée d perbowl leur de b écologiq t enligné u a s S ls v ’e e u n s n • d e t n n e o e tio écoromoti t la mis durable Présenta articles p option e d’être un pement d s e p a e • c l’ lo d n r e r a a v rt re é P l’impo prépa ur le d uelles. aura fait s jeunes ent à cœ res résid e F ti è d C ti F J s a F C rè m J p la F e ôté, oir au ction d nts. La De son c promouv la produ participa e , d x le u e ib a rt s o s is s m it en plus po seront re FJCF fa éduire le la r , btee s d le n ta fi d’avoir o men e it n u n sateur a jo o é ir r v n sujet JCF se itudes e FJCF au nne, la F la nes hab ie . d à le a b e n a n a s c ig eux spon u’il témo ue les J cophonie q q n e a s c fr lu citoyen re n p a la t fi ’autan La con Jeux de ire. fiance. D ion des nadien. n it a o r d c c é ie e e minorita c e in d r n n o e iè a o n ti u im m a fi tr e rq u r a a e it ir s en s re du P belle m puis la p Partena cophone est une ence de n u ministè ll d a e le fr r c a x n s ie e o c té ti r n a Allié pa mmunau rgure na appui fin e fois un r des co t d’enve u n x de la e le 4 a m v e e n n n des Jeu ee évé n nu u is t io e m c it e d la e é d s 5 -duan raison ue de la wn à l’Île rtance d v o to p n e de la liv e tt im o re e rl la ville ndidatu de Cha ne grand rs de ca et celle C 2008, ie F o revêt d’u s J ri s s o ta e d n d s O clôture ury en ption de jà onie de de Sudb r la réce irent dé m u p é le r o s il é p e v c r e a x c es Jeu ût, à la 011. L chéan Les 5 à l’été 2 date d’é Le 17 ao . u la e te li it ô h ta ra é u l le ri ne qui a mme vil Le 30 av anadien n lice co c e x ie u n e o d h toutes francop ard sont u o d voilée. -É e Princ ment dé e ll ie ic ff era o choisie s

Rapport annuel 2007-2008

9


i o l p m e ’ d ) F e J m E P m ( a ne o h Progr p o c n a r f e s s jeune

{

}

e s âgés d e n u je 2 rmis à 2 ionnelle JF) a pe érience profess rofonE P ( e n à app ncopho e l’exp expériences esse fra es d’acquérir d s francophones oubliables n u je i lo dair ail in ’emp jeune n v d o s a c e tr le e e m d e e ts d t g m s n o s ra de travail inoubliables Le progra ns, diplômés p Le PEJF encou on d’expérience au développeme a ti t . a n e 0 s e d 3 li a m tu é te ’é r d rè la 15 à c e n e r domain ibuer co t favoris dans leu onnaissances e s puissent contr huc e sources la s dir leurs ce que les jeun re e d à ainsi nibilité de façon unautés. la dispo CF permettant r re u s m s J m ’a de la F rmet d leurs co PEJF pe ismes membres le , s p m n même te des orga uvaient Dans un alifiées au sein ts jeunesse. 8 se tro u se 0 0 -2 7 0 u je q EJF 20 tudes o maines de plusieurs pro TES nts du P urnaient aux é a n ip o HISSAN per des ti ic a rt IC s a to p R N re s réali e E s d p n majorité que quelques-u NELLES médias et dévelo es comN la , IO e S m S ndir m ROFE sieurs program loi alors NCES P availler avec plu permis d’approfo xpérience de Après le situation d’emp i. IE R É P e plo DES EX m’a permis de tr e plus, cela m’a ’a donner une e e qui m’a le dans un t un nouvel em m C .D ge n ie a Mon sta avec les jeunes informatique et professionnel. rojets cherch t n s és les p n e e ie , im g m a e e t m p n p is o h straté lo i p on déve unes qu s en gra pétence contribuera à m entaires des je ompense. c ui mm travail q ué a été les co tait toute une ré ’é 8 rq C 0 a . 007-20 plus m ls je travaillais icipant 2 e rt u a q s p , le e r ine uis su le doma azaire M s n N a h d p , e e s Jo ternell ionne. ngue ma le qui me pass la a m LE PEJF C’EST : s tè iller dan ne clien de trava ière auprès d’u é it n u rt rr o Une opp oisi pour faire ca 07-2008 h c t 1 session de formation i n a a ip 20 que j’ ce du u, partic a e n n nnaissan oup o ie c la t 22 jeunes employés s Guy V ge e eauc mon sta naissais pas b s n a d 008 22 emplois arquants que je ne con articipant 2007-2 m s lu p s p secteur points le herrien, 20 000 heures de travail dans les Steven T L’un des munautaire, un . om ge communautés francophones du pays milieu c but de mon sta é d avant le 287 038 $ en contribution salariale

«

Rapport annuel 2007-2008

22

»

»

« «

« «

2007-2008

»

DES EMPLOYEURS SATISFAITS Le stagiaire a contribuer de manière importante tant à la dynamique de l’organisme qu’au développement de la communauté par ses connaissances et son dévouement. Véronique Mallet, directrice adjointe, FJFNB

» »

Le stage a eu un impact important et très positif sur notre organisme. Avec ces stages nous avons l’occasion d’embaucher quelqu’un qualifié et de retour, cette personne a l’occasion d’acquérir de l’expérience dans leur domaine d’étude respectif. Roxane Dupuis, directrice générale, CJP Manitoba

10


IJ) R ( e s s e jeun a l e d l ationa n r e sieurs t n i u RIJ, plu jeua u e d s e é m R ntre ram du prog anisés e -

{

En 2007, c’est 4

stages vers un autre continent

}

tremise sont org tte expé Par l’en internationaux 8 à 30 ans. Ce 1 s ns entre Un séjour à l’Île Maurice échange phones âgés de de tisser des lie et de o t s c e e n c a rm n fr e a p s s Un séjour au Niger ne connais nte leur nrichissa tant bagage de e t e e u Un séjour au Maroc niq or rience u umuler un imp tudes. ti c p c a 'a Un séjour en Moldavie eux, d ouvelles s per de n lu p p lo e e d v é d une fois francochée montre o é r d p p e a é r n jeunesse se s e an la e tt n e e c u d s t je e n Une heme tagiair rte de s ussit le rapproc La coho le RIJ ré combien rnationale. te ons ce phone in xpérien ires, nous pouv , ’e d t e s sion stagia u pays il d’occa alisées par les enants d ta rv quent! n te lo e in s é v e s é t r d s ré e , e iv s Un s e d s é c ne féren es avec s activit z les jeu des con e rérencontr à h Parmi le s le c n t le o t e ti c ip a lt a e u ss rticip les m L’imp cipants i t r la jeune la e ar la pa r u p u p s compter is t v IJ n R lé des n 2008. e l ers porta ues ou té otion du li a iq m te n n o s r ’a o io e p d h t c p a n la n atio toutes es radio t à l’inter ou l’anim n urément, o ’entrevu r s d s s e e s A n d a . r c forums r e u e u i le reto e nou n blog ’est auss jeunes d e place d’u d x n u t e seau. C a a e d is n is a m me m nt per ême la m r deuxiè autres o u les et m s o r nt à la p u t ie n s o participa ires et plu n ia s e g é it ta le v s a ti al. c ac es naire loc ques. L unauté lo te r ro m a p ip m c o e é c tr r de la liens our no projets p r au sein e rs u u q ie li s p lu p t du s’im d’un ou nnemen o d ti ie c p n r fo u mise s viser le t, penencé à ré cadrement avan m m o c n FJCF a mettre e me d’en à la m , a e ra ir é g n rv o r n e p ision s Cette a ouveau et de cette rév , e d’un n s u lu v p idatures n e d e D n a . c e RIJ g n sta ises e après le Le RIJ, une belle vitrine vers la francophonie internationale. sus de m s e c dant et ro p veau u o n n u place ipants. es partic «Cette expérience a complètement changé ma vie. Elle m’a guidé d n o ti c séle

3

Jenna MacLellan Stagiaire 2007, Niger

4

dans mes aspirations professionnelles à savoir ce que je désirais réellement faire comme travail. De plus, je quitterai de nouveau le Canada pour l’île Maurice. Cette fois-ci, j’ai obtenu un contrat d’une année afin de faire de la formation, de l’éducation aux droits humains dans le pays. Aujourd’hui, même si ce poste implique encore de nouveaux défis et est différent de ce que j’ai fait lors de mon stage, je m’aventure dans cette expérience beaucoup plus confiante. Au-delà de tout, ce que ce stage m’a permis d’acquérir c’est de la confiance en moi au niveau professionnel! » Anne-Marie Lapierre Participante 2007-2008 Île Maurice

Le RIJ, c’est un monde de possibilités!

Rapport annuel 2007-2008

L’entrepreneuriat L’éducation Le développement communautaire Apprendre une autre langue Création de liens avec d’autres organismes jeunesse Une aventure internationale riche en connaissances et expérience

11


e r b n e . . . 008 2 P J P Le P

n du PJ 4 éditio e

4 ttre aux e perme sciend t e r semble re con t de ras ans de prend gues aux u b r u o olo ap à 25 Le PJP nadiens de 16 rent leurs hom ant en franu a c im to s’expr menqui en jeunes éalités anada tout en système parle r s e d ce uC e le coins d faire connaîtr quatre e d si que çais ain dien. et de na Chambre n e r e taire ca g de sié loi: privilège le u e rojets de t p n e o tr s a e u n ts sur q Ces jeu es déba d à r e ip partic ationale es éfense n d la séquenc e n d o t c n e n e m e tres lois - Renforc el et d’au in im r c - Code ue té publiq es officielles. - La san ngu tion et ur les la s i lo a e forma L d m ru ermet-il t que fo lement p P en tan u J e P s n u d o N n du ramme euves. stificatio r y p m s é e d Le prog s fait urage ion et la ssion a préhens , il enco s m y o a de discu c p la e , es otr ilisation vue et d verne n e u d o g ts i in la sensib u q , de po politique ’opinions d n système io s s e is. nt l’expr n frança e s e n u égaleme s je s entre le échange

Rapport annuel 2007-2008

f

e form bats et d é d e d s jour

ation

ut au de parto s e n o h francop 79 jeunes s rs connu ie c n re fé on 2 invités-c

pays

ennedy Gerard K ox r: F à ce jou Graham e u iq t ia ure méd couvert e îne d n a r g ar la cha p it u d La plus ro utes p diffusé e 30 min âble (CPAC) et d e g a t r 1 repo es par c s publiqu et. e ir a ff 'a d rn site Inte formes sur leur ias sous es d é m s s le evu ons dan ou d’entr 12 menti e presse écrite d d’articles

de JP, près P u d n o nes créati ncopho ment du Canada. Depuis la a r f s r e e gouvern es lead 400 jeuiénger au Parlement du es rivilège d p le u e ont

12


vail a r T u a riales ada n a ons sala à donti C n e v e b s 815 su visent Jeunes squ'à 2 s subventions ettre ju e r ff o e ce de m

han JCT s. C ramme té et des stage canadiens la c ail. Pour l'em g o r p e v L 'é a s s r é d t e m d is e es diplô pporter s emplo rience d pour de nts et aux jeun hir leur expé es capable d'a économiscène étudia rrentiell t d'enric ner aux à l'épreuve e étences concu e présent sur la ’êtr ces omp ermet d mpéten e aux c leurs co e main-d’œuvr JCF, cela lui p . ne la F ffre un me d e , JCT o ce qui concer des membres r u e ne som y u lo t s p s n in E ’e o . C s s be euves icace. idées n n respectant le nière eff a m e e d t e JCT que tou rogramm is. p le é r emplo tive gé gues consécu vestie dans les ts de lan de n e e é n m n e a n été in ne 9e isition ) ’enseig a pour u salariale qui a CT-L&T tablissements d ail liées à l’acqu F (J C il J a F v a a L ion ieurs é de trav es et tr ontribut t Langu ration avec plus d’expériences re. le o X $ en c v u d asions cadre e Explo collabo dans le a organisé en da, 216 des occ t au Programm T C J s n te il a 'ac216 pos angues et trava semble du Can diants participa adiens d ù ) n O a tu n L L C é e t l’ x -D s le u T e s o o e n C n r Le v ielles (J permis à de jeu des domaines lpartis da ques a de nomb ic ré ff o s e s d s e n t seco guisti langu re dan qui on s officie ances lin les deux 7 emplois d'été ectives de carriè es deux langue ns les s n a d t connaiss d p 1 le da re du vo a subventionné xplorer des pers tendre la portée é des réseaux d a c le d'e d'é es t cré dans tudes et s officiell a permis t se son es JCT 17 post les deux langue ue liée à leurs é uise. JCT-DLO ions du pays e g s eq tiq JCT dan expérience pra officielles est r ns différentes ré s a e e d n u u g lé A) r n tifs à la ail . quéri (JCT-CF 2 mois consécu aont trav tion minoritaire es deux is d ts la n e g s ia n ri d a 1 ît du tu ua la ma ais et en ne durée de 6 à nt mis valeur la du a. Les é officielle en sit ç d n a a n fr a C n o langue les au ts qui ges d’u rrière e marché autés de r une ca entionné 12 sta t piloté des proje ialisées sur le n u u o p m t m o le c és on du vo a subv s spéc le cadre is et en anglais ités. Ces diplôm es compétence s n a d T d frança nivers uérir es JC 12 post une carrière en ollèges et des u 2 jeunes à acq 1 c r JCT pou de diplômés des gramme a aidé s officielles. unes ro ue n illi des je e u c l'intentio tique. Bref, ce p ecteur des lang c a t s is aux on ue. lité lingu rnational dans le ternation dualité linguistiq in t e x u te nationa n valeur de la travail in enaires rt ee a p x u ns la mis mbre a o d n e e ir d ro , uer à c 7-2008 née 200 Merci de contin n a l’ e d . L&T : Au cours t des stagiaires e s y diplômé Universit Bishop’s ollege mpus ouglas C ity, Glendon Ca ndland D vie ivers wfou RIJ : ", Molda York Un niversity of Ne re iv v e d U l r le droit Memoria of Regina sse pou e Island n y u it CIJEF je s r a e Edward niv n "L urice e U o a c ti in M ia r r c e e P o Il ig f s yo L'As onal, ens, N Universit of Winnipeg Internati es Citoy y it Amnesty ernative Espac s Univer ivières Alt e Trois-R e St-Boniface d Groupe aroc erta p e g é C itair é de l’Alb ,M it rs e rs e iv iv n u n FNARIL Collège aint-Jean de l’U S Campus re) è ti A: (LaPoca Jonquière JCT-CF de Collège de Moncton r e v u o c n a é tréal twork, V Universit Sainte-Anne ières CEC Ne smopolite, Mon é it s Trois-Riv r , e à k iv o c ic n e C w b U s n é du Qu Horizo igan au-Brun niversité ngue française, Shawinn utaire du Nouve U e g è ll o C La na rio Rapport annuel Commu ellton École de of Western Onta Collège b p y it 2007-2008 m s de Ca Univer campus

13


E D E U V RE 8 0 0 2 7 0 0 2 E É N L’AN é. a été form n o ti a tr et d’adminis s statuts il le e ir s o n v o e c r ilité de ouveau sponsab CF, un n e J r F r u la 7 o 0 e p 20 elle d ayant gal. n comité gouvernance lé JUILLETblée générale annu u d ie p r m de de mis su À l’asse tration a r un meilleur mo is in m d ’a e ’assur nseil d ite, le co anisme en vue d u s la r a P rg rence nts de l’o la confé à crègleme F E IJ du C sieurs se 0 n 7 lu o p 0 ti s 0 ta n 2 n a E esse d t de 10 représe TEMBR P nseil de ement de la jeun ipants provenan ire et E o S c / u d T embre AOÛ partic inorita engag titre de m ce portait sur l’ sence de 1 100 s en situation m ypte à g e E é it n v e n n in ré l’ p ce die fére vec une onféren nier était es Cana . La con Peace C nte Karlynn Gre nce en Égypte s et les sports. A la perspective d e re e ir t à la La présid ale Peace Confe droit des femm ion de faire valo s’est join a b o it n le n s a , o a autés t du M internati mment la santé e a été une occ résentan on des commun dération p v ta re ti o e ia n d it , s e ti in tte teur CF à titr lle de la Fédéra entante de la Fé rents, ce . de la FJ s n ue o ti a pays diffé bonne visibilité tr rale ann si à titre de repré inis é m n d é e ’a g n d u e r il s lé d’offri e ssemb u conse était au embre d légué à la 32 a nne Beaulieu y m naux , ry d es natio eau illia e dé B m G m l . is e ) iè n h . x A a ) u F ic L e rg C des o (FJTN da (F Jean-M en tant que d du Cana uve et Labrador sentante te e ré n n e p n re id ie s d e é a r d e p ac -N à titre ones et de de Terre la FCFA e d francoph francophones n résidente o ti -p c e e ic ir v s d t e e e FJCF reau d des jeun ée au bu tion de la a m tr m is o n in a été eil d’adm Grenier du cons re arge du b Karlynn e la FCFA. m e isé en m rvenants n, m o n s d a . m e rg r F a o b L S i, mem urd’hu 50 inte , Sylvie de l’ACE rs d’aujo de 50 jeunes et t assurée l’ACELF s gouverneurs e d e a d e s L è r ation fu ). Plus au forum 60e cong onseil de articipé ançaise (ACELF ques, dont l’anim Lors du a été élue au c p a s y a O, ngue fr thémati out au p la FESF peu part d’éducation de la ur une série de n ’u d s nger s ienne e jeune ). gation d sociation canad ntrés pour écha rienne (FESFO lé é d e n o s U ta c n A n l’ -o re e o sont rès d franc 60e cong e l’éducation se de la jeunesse nne. canadie d n o u ie ti n ie il o ra h é m p d du Fé franco ipe de la atière de m n par l’équ e c Québe tique du et de les valider. 7 li 0 o 0 P 2 la r E BR suivis su 08-2009 DÉCEM pour les d’action pour 20 IC A S istes avec le unesse is de revoir les p je n io n u Ré perm union a Cette ré

Rapport annuel 2007-2008

14


E D E U V RE 8 0 0 2 7 0 0 2 E É N L’AN nt e Parleme 4 le r u ntaire po parleme e in ll o c sur la n8 nt réunis 0 ie 0 ta 2 é sur la fra s R e e ll E n I e u ri V je té JAN minis a me ine de ne centa nférence Cette rencontre arao ’u d C s la è r e p d , . rép 6 janvier u comité ention jeunesse i mènera à la p e la a , O F S d Du 3 au ancanadien. E u rv p B et la F stratégie d’inte rie d’initiative q de la rencontre e N s F s J e F n u la é je d’une avec ’une s nie lors à siéger, our la réalisation ise en œuvre d e la francopho e é it v in d m à la a été FC) p ables coLa FJCF anadienne (CM FJCF pour voir inistres respons ires fran a ta c la u m a ie à x n n u é u o y a h m o e ad tr cop mes com nement du Can andat oc ui sera présenté is n m a n rg u o à r ars s q e né r entre le ultation du gouv chéance le 30 m stratégie 09. ie e r n u a ’u L d tion e 20 hâteau la cons qui arrivait à é l’automn rties : ée au C nière étape de is n a g ielles nt resso r CMFC à o ic o s r ff it e o n d e ta s é e s la u ncontre matique tre était les lang r, une re . Cette rencon n d’action sur rois grandes thé ie v n ja du pla Le 24 nt. ays. T rd Lord ; anceme et Berna llement possible ts à travers le p t éducation; n n o fi s ti e e a n d c o u e h d e p e é nd rrê ation et u renouv it sept a jeunesse de dema age en vue d ernard Lord a fa ographiques : ccessibilité, form bureaucratique Le mess rm r. B a é s e : d u . r s s rn ts s ie e ie n e V g rn c e ce o e lo de changem ouvelles techno : simplifier le pr ble José nementales con st ra o n o h • Les l’ r e le tn . Lord et instances gouve u pays, mais il nomie e gouvernementa M r a p e u • Éco r d n e entend e d’informer les francophones De ce fait, la Je ernisatio ir d fa o e M s s e . • jeune esse d l’école ut ultim à la jeun nt avait pour b portant pour les ur des murs de ers secteurs! is rm e p e ment im l’extérie dans div événem casion a Cette oc le cadre de cet ation est un élé qui se passe à que l’on trouve valuale uc s ce omité d’é d’éc le , 8 0 livré dan le milieu de l’éd oup de place à ’une seule clientè vier 20 durable u e uc le 27 jan e un processus e nées qu d’accorder bea r en soi et non q u n te t l u œuvr ui s’es primordia rait être un secte tration q et de mettre en is in m d v e r ’a nesse d conseil d d’élabore ntre du is sur pied afin o c n re la m cadre de le a été Dans le direction généra érale. n langue tion de la e la direction gé ités de r d o n o in ti m a valu et les unesse je tants la r t su représen rré n s ta e r 8 tr o 0 u p 0 a R2 sieurs phie Fe iennes FÉVRIE s canad nte et plu a Hébert et So officiele e d id s tu é r ’é p où la langue , Jessik iation d l’Assoc mposium illianne Beaulieu es minorités de ire quant à la y e s d e c m à iu nier, G sse et d iversita ait part elle Sympos CF pren ts. Karlynn Gre que de la jeune communauté un ise n’est pas c J F . e la ll r, ie ança offic e la févrie résen émati sur la th primer auprès d u ou la langue fr étaient p 28 et 29 x Les 27, res de la FJCF es qui portaient ie il b es de s’e ns un m nd des mem rt aux tables ro différentes parti s en français da e à pa ont pris ctivité a permis btenir des servic a ’o e d le. Cett our les jeunes par le p rganisée o difficulté rité. ie n o h ncop se. jo de la Fra le volet jeunes de la ma m ru fo r u résente tation d é d’orien résente pour rep it 8 0 m o 0 c 2 e ntres d ment p MARS es renco JCF était notam u Rapport annuel lq e u q éà La F 2007-2008 a particip e 2008. La FJCF u pour l’automn v SAIC, pré 15


s n o i t a c i n u m m o C et Médias dernit de mo rée e t n e m onsidé ouvelle e de ren nt maintenant c é imporé n n a e rée un sse éta F a jug s’est avé FJCF. La jeune du pays, la FJC son rôle de 8 0 0 2 7 eurs ssurer e 200 s de la aa périod communication x yeux des décid tion en vue d’a upations, aspir c s u a c e sation d nt une priorité a e de communic s, intérêts, préo u ta in é iq o g s e e té m com muns. lan stra er ses b rer un p sse et d’exprim es variés et com o munib la ’é d des com lus èm une tant th je le b s a la e s d e n r p po su ix d a réalisé en l. Un res porte-vo s revendications F e u C d J a F r g se uis, la ment mettre tions et nouvelle bre 2007. Dep ont permis de re n u s n to en oc arches rites da ont insc au de la FJCF xterne. Ces dém s e s s n re o e sa e du bu municati terne et a obtenu n Les com st joint à l’équip munications in ie d a n s’e panca com hambre cations unesse C) à la c jourves aux JCF. je A ti t P la n e (C re m s le e b es rl d’activité activités de la F le 4e Pa ubliques par câ lations de mêlé sé et , s e s ri p p s u ali s tre valeur le ation en Chaîne d’affaire de vivre des sim complet a été ré édias ic n u m des m de com ant la jeunes ortage lusieurs ns. Bref, un rep la presse écrite activités édiatique en ay p x à u a is e c Grâ dans rture m rs. Cela a perm vrais politicie entions e couve meilleur endant trois jou à la manière de es 12 autres m unid tp ter de comm ion du Séna et de commen le Web en plus ls ti u o s es ent de e vers et sur nalistiqu unissem ra produit qu’un nels de lévision je té ra la e d à diffusé itiatives JCF au pays. romotion ones du reuses in ent durable, la F uveaux outils p h b p m o o c n n a s fr ppem des no une de nuel est e vers le dévelo e clé USB - un n a rt o p iliser ur un nt rap orienté et sensib ttra Le prése la FJCF. Étant annuel gravée s re d in jo e t re r e afin de nnée nous perm out cation d e de son rappo s re u s e a u m .T iq e vre des amiques ans électron pris cett u n e y tr œ d n n t e e e té . mettre ui a é ouvelés ntifiés d la FJCF ’elle doit il de réflexion q cohérents, ren esse seront ide u q ît a n a , F recon ublics. Le trav essages clairs e qu’est la jeun , la FJC De plus de nombreux p qui suit, des m la hauteur de c rége tà ée manière e davanta loir, dans l’ann vibrants qui son d r u jo va s mis à de faire t, des message ication complet. f.ca soit jc .f w n n u w e simplem in plan de comm e Web w , son sit ce fait : a e h é c n o n r a p l’ un s. De rs de u’au cou ble aux membre q e c à a veillé l profita La FJCF evienne un outi s; d lisé; t de poste n ligne et actua gulière e e g a h ic es d’aff té mis e demand r commun a é 5 3 u e Il y a ndrie eau cale ias a été créée v u o n n U éd e des M ll a S e n U

L

Rapport annuel 2007-2008

16


S e r v ic

s e r b m e m x u a s e

mbreux leurs no c les r e c r e x bien e nt ave acité de illent directeme s milieux p a c la r a u de v bres et s itoriaux qui tra français, dans ieux outilm e m s sur se les, en ’être m x et terr F repose sse provinciau ences inoubliab ur permettant d C J F la u de jeune expéri bres le du résea es mem anismes ivre des La force Ce sont les org occasions de v travaille avec s communautés. . es FJCF ns les mandats leurs donnent c nées, la l des jeunes da n a rs t u e ie e jeunes uis plus nt cultur , le Diires. Dep r le chemineme a it r o cadienne urnée s: a in e r t m e b e s s m ri e e o e fav ophon aux m une to lés afin d ervices tés franc ont participé à Parmi les s u a s n e u d m s m i. O ion n des co unesse des TN ens avec ceux-c réparation réalisat o ti s a e r d é d e é ir c en p r des li de la F omité je Somma soutien donnateur du c unesse et tisse esse du Québe un partenariat n u c e v jeun 7, a Coor loppé mes je mps 200 ’organis Stratégie J a déve s. NB et le Au printe néral de la FJF er une dizaine d vantage sur la runswick; le CA n pour les jeune a é tr ie -B d g n d u r o e a a r u c recte e ren Nouve lée pancan pprend ec afin d esse au mme de justice ’assemb pu en a d e c n e au Québ : la FJFNB a e stratégie jeun ra e présid n es ’un prog le rôle d r retombé veloppement d’u mise en place d re u s s é la pour a t pour le d aloi pour voir à déplacé t s ’e s transpor c F e u d C d J É is F a c e fr la av mé les mbres. ployé de F a assu l’activité. , un em nnuelles des me C s J e F s ri la p sa uest, iper à es re et de l’O puissent partic À quelqu mblées générale rd o N mp de u n d e o s Yuk e au ca a au dien s a u s n d o a e c lors d’as -c n É o u ouvelle anitob nt franc e et 1 je JP en N roupe du CJP M Parleme bie-Britanniqu C u u d d re e d ca lom ployé c le g Dans le jeunes de la Co d’une em de semaine ave e-Écosse. n o ti a 3 ip e u ic n ell afin q ué la part e a passé une fi uipe de la Nouv y u p p ement je a rl t a e é q P y é é l’ lo n le r p n t u ux n a coordo Manitoba. L’em ès profitable po ique, do uvre de ces de n F n C J ta F ri u tr -B a L fut Pa Colombie est le maître d’œ plus grand nom n du CJ et l’expérience n o e ti a e é rm n fo re tte an tion du JFCB décemb ncore ce idemment, le C yant la participa e u e mois de li u v n appu s ont e nes. É portante Jeux francopho à leur succès e im fficiels é it v é ti ngues o nte la e d Deux ac ncophone et les d’avoir contribu s é a importa minorit re nesse fr t la FJCF est fiè activités. se et les r une présence r les jeus e n u je e x r « La ’assure nts pou activités es possibles au osium su mbres et afin d t de déplaceme p m n y u s je le bre de tions e ait lieu ains me tréal, av mande de cert ais de participa n o M à a e fr r, d la FJCF de févrie la suite d’une frayé les , é is P d o J a C m n u le o A ti .À isé par nce poranada » la Fédéra et organ nts. Sa confére pellera e les au C francophones, mes membres. s s o c is s se rap articipa uvelle-É de jeune és par les organ » en No ver les jeunes p ont Everest. On e c la fi p ti nds ta vi le M et moti nes iden hip « Pre l vienne divertir adien ayant gra rs e d a le can de qu’i CF. entants de la FJ colloque lus jeune rrey afin s représ leurs e D Lors du an-François Ca fait qu’il est le p s à la 32e AGA . re rfaire ce le Je financiè s et sur mières conféren l’année ttawa afin de pa e équipe défrayé it e lo d p n x fi e es re rs à O eu à la ent, un tait sur s né une de ses p O a eu li de quelques jou FO. Parallèlem La FJCF est F S E n F o d la qu’il a la FES e visite FJFNB. ent profiter FNB et tre la FJ normément d’un ctionnement de bureaux de la s n e x u e bres puis fon les uctu té é m s fi fr le e n e r ro m a u g p d s s n t e s a n r es jou Un éch vantage swick o rganism au-Brun n apprendre da e passer quelqu que d’autres o e v u o N d du ite te et déances e cton afin et souha années. analyser plur, e s connaiss FO a visité Mon ces échanges g e n a in S ur éch rmis à procha gé ttawa po e annuelle a pe d’échande la FE d’avoir encoura au courant des O à rs u t tr jo e le de trois rs. Cette rencon financement, e heureus rience semblab e tr n o c e n a pé fin m istes d ’une re d’une ex profita d e rencontre à la r de nouvelles p tifs. e rc u o s re ’un pec res Comité initiatives lors d sances, d’explo organismes res u d e Rapport annuel ip L’équ leurs velles connais r de nou e parfaire leurs nctionnement de 2007-2008 e p p lo e v d embres tiles au fo sieurs m série d’outils u 17 ne ger sur u


ES R B M E M Association Franco-Nunavoise Nunavut

Conseil Jeunesse Provincial Manitoba

Association Jeunesse Fransaskoise

Fédération de la jeunesse franco-ontarienne

Comité Action Jeunesse Territoires du Nord-Ouest

Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick

Comité espoir jeunesse Yukon

Franco-Jeunes de Terre-Neuve et Labrador

Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique

Francophonie Jeunesse de l’Alberta

Conseil Jeunesse Provincial Nouvelle-Écosse

Jeunesse Acadienne Île-du-Prince-Édouard

Rapport annuel 2007-2008

18


E JOINDR S U O N POUR

Rapport annuel 2007-2008

nie ancopho 403 fr la e d ureau Place ideau, b N 5Z4 R e ru , 0 45 K1 Ontario) Ottawa ( 4 562-462 3 1 6 : e n 5 Télépho r: 613-562-399 u ie p o Téléc ca fjcf@fjcf. Courriel: et : www.fjcf.ca rn Site Inte

Rapport annuel 2007-2008  

Ce rapport annuel présente les réalisations du plus grand réseau jeunesse d'expression française en milieu minoritaire du Canada.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you