Issuu on Google+


Collection dirigée par Hélène Montardre Maquette : Raphaël Hadid Iconographie : Anne Lauprête Fabrication : Anne Floutier © 2011, Mango Jeunesse, Paris Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse ISBN : 978 2 7404 2846 7 Code MDS : 60431 Dépôt légal : septembre 2011 Photogravure : Point 4 Achevé d'imprimer en août 2011 par Book Partners (Chine) N° d’édition : M 11108 www.fleuruseditions.com

QSN_chien_1_53_04.indd 6

27/05/11 11:15


Sommaire

Les chiens

QSN_chien_1_53_04.indd 7

8

Tous sportifs !

10

Les sens des chiens

14

De grands chasseurs

18

Quels bavards !

22

Vivre ensemble

26

La chienne et ses petits

30

Des chiots bien élevés

34

Bienvenue à la maison !

38

Tous différents

42

Les métiers du chien

46

Nos amis, les chiens

50

Grand quiz sur les chiens

54

Réponses au quiz

58

Petit vocabulaire scientifique

59

27/05/11 11:15


QSN_chien_1_53_04.indd 10

27/05/11 11:15


Tous

sportifs !

L

es uns se glissent dans une poche tandis que d’autres ont bien du mal à tenir dans le coffre d’une voiture. Pourtant, quelle que soit leur taille, aussitôt lâchés, les chiens bondissent, trottent puis galopent comme des fous. Quand on les rappelle, certains reviennent à toute allure tandis que d’autres s’arrêtent en chemin pour renifler une trace, mâchonner un bout de bois ou creuser un trou au pied d’un arbre. Les plus aventureux n’hésitent pas à plonger dans un bassin à la poursuite d’un oiseau. Mais que les chiens nagent, courent, sautent plus ou moins bien selon les races, à l’heure de la promenade, tous sont des sportifs !

Ce chien peut dormir de longues heures dans son panier… Mais devant un obstacle, l’envie de jouer et les encouragements de son maître lui donnent des ailes !

Le berger allemand MON POIDS : Je pèse de 22 à 40 kg.

À quelle hauteur un chien peut-il sauter ? Réponse 1 : À un mètre. Réponse 2 : À plus de 2 mètres. Réponse 3 : À 10 mètres.

QSN_chien_1_53_04.indd 11

MA TAILLE : Du sol jusqu’en haut du dos, je mesure de 55 à 65 cm. MA FOURRURE EST : t noire Longue ou courte, le plus souven et rousse. MON CARACTÈRE : ore faire du Infatigable et facile à dresser, j’ad d. sport et je ne crains pas le froi MES SIGNES PARTICULIERS : c une queue Mon corps musclé est long, ave tues et un poin illes touffue. J’ai 2 grandes ore de, j’aide gar de odorat exceptionnel. Bon chien les pompiers. les handicapés, les policiers ou

11

27/05/11 11:15


QSN_chien_1_53_04.indd 14

27/05/11 11:16


Les sens

des chiens

L

e chien ne dort que d’un œil. Le petit bruit de la laisse qu’on décroche le réveille. Aussitôt, il fonce vers la porte, piétine et gémit d’impatience. Il faut faire vite, lui mettre la laisse, prendre une balle et le sac pour ramasser les besoins. Inutile de le guider, il connaît le chemin. Une pause devant la porte, juste pour renifler et savoir si une chienne est passée par là… Personne en vue ? Ni voitures, ni chiens ? Alors, une fois les besoins faits dans le caniveau, en route vers le parc ! Un avion passe, le bruit inquiète le chien, il lève la tête. C’est le moment de lancer la balle. Il ne la voit pas, mais il la retrouve à l’odeur ! Bravo, le chien !

Avec l’accord de son maître, tendre les mains vers un chien est un signe amical. Il va les renifler pour faire connaissance et il gardera cette odeur en mémoire.

Le colley à poils longs (ou berger d’Écosse) MON POIDS : Je pèse de 23 à 34 kg.

Pourquoi la truffe du chien est-elle humide ? Réponse 1 : Pour que les odeurs s’y collent. Réponse 2 : Pour attraper les mouches. Réponse 3 : Pour montrer qu’il a soif.

QSN_chien_1_53_04.indd 15

MA TAILLE : Du sol jusqu’en haut du dos, je mesure de 51 à 61 cm. MA FOURRURE EST : erette blanche. Longue et épaisse, avec une coll MON CARACTÈRE : et j’aime Excellent gardien, je suis drôle beaucoup les enfants. MES SIGNES PARTICULIERS : films Lassie, Bon comédien, j’ai joué dans les troupeaux, chien fidèle. Je ne garde plus les ades. men pro mais j’apprécie les longues

15

27/05/11 11:16


QSN_chien_1_53_04.indd 18

27/05/11 11:17


De grands

chasseurs

P

endant la promenade, le chien aime courir un moment sans laisse, comme ses ancêtres les chiens sauvages quand ils chassaient. Alors, si l’endroit n’est pas dangereux et que le chien revient vite quand on l’appelle, on peut le détacher. En un bond, il fonce vers un petit monticule de terre, gratte avec les pattes, y plonge le museau, renifle. Une taupe doit habiter là, le chien la sent ! Mais un oiseau passe, le chien bondit et court comme un fou. Trop tard : la pie se pose sur un arbre. Le chien aboie puis abandonne… sans même voir le chat noir qui dort au soleil, immobile. Difficile d’être un chasseur !

Comme tous les chiens, les golden retrievers étaient autrefois de bons chasseurs qui attrapaient et tuaient leurs proies en les secouant violemment… avant de les dévorer !

L’épagneul breton MON POIDS : Je pèse de 14 à 18 kg.

Quelle nourriture le chien préfère t-il ? Réponse 1 : Les légumes. Réponse 2 : Les céréales. Réponse 3 : La viande.

QSN_chien_1_53_04.indd 19

MA TAILLE : Du sol jusqu’en haut du dos, je mesure de 46 à 52 cm. MA FOURRURE EST : poil De 2 ou de 3 couleurs, avec un légèrement ondulé. MON CARACTÈRE : faire plaisir Je suis gai et affectueux. J’aime à mon maître. MES SIGNES PARTICULIERS : able de Je suis un très bon chasseur cap Je ne suis trouver et de rapporter le gibier. menades pro s nde pas fragile et j’aime les gra dans la campagne.

19

27/05/11 11:17


On comprend un chien en l’observant.

t le derrière en l’air. Sa queue frétille. Ce chien explique qu’il veut jouer. Il s’aplatit au sol en gardan Il peut même aboyer s’il est très impatient ou excité.

Le chien parle-t-il ? Depuis longtemps, l’homme apprécie la compagnie du chien. Celui-ci vit dans sa maison, joue ou fait du sport avec lui. Il est capable de l’aider à faire des travaux difficiles : garder un troupeau ou tirer un traîneau sur la neige, par exemple. Tout cela est possible parce l’homme comprend le chien. En le regardant vivre, en écoutant les sons qu’il émet et en observant ses mouvements, l’homme a appris la langue du chien, bien différente de la sienne. Car, quelle que soit sa race, le chien montre toujours de la même manière sa mauvaise humeur, sa joie, son envie de jouer ou de mordre !

24

QSN_chien_1_53_04.indd 24

Si un chien évite le regard, se cache et a la queue entre les pattes, il y a de fortes chances pour qu’il ait fait une bêtise !

27/05/11 11:17


Une foule de choses à dire

Ce chien gronde, il a le poil hérissé et montre les crocs. Il dit de cette façon qu’il va attaquer. Il ne faut surtout pas le regarder dans les yeux, c’est une déclaration de guerre !

Le chien a tellement de choses à dire que tout son corps exprime ce qu’il ressent. L’aboiement est bruyant : il signale un danger, un désaccord ou un grand énervement. Plus discrets, les jappements sont de petits cris indiquant que le chien a mal ou qu’il a peur. Et s’il gémit ? C’est sans doute qu’il veut attirer l’attention ou demander quelque chose. En cas de doute, il faut regarder ses yeux. Ils savent si bien être tristes ou joyeux ! Même la position de ses oreilles et de sa queue montre sa bonne ou sa mauvaise humeur. Tout cela, le maître du chien le sait. Alors, à lui de traduire et d’expliquer les attitudes de son animal !

Même les odeurs parlent ! Grâce à son odorat exceptionnel, le chien distingue des odeurs qu’il est le seul à sentir. Pour lui, ces odeurs « parlent ». Il lui suffit de renifler un paillasson ou une roue de voiture pour savoir qui est passé par là. Est-ce la chienne du voisin ? Le fils de la famille, son copain ou le facteur ? Lui seul le sait ! Il faut donc se laisser renifler sans crainte par un chien, c’est sa façon de faire connaissance.

Le loup, l’ancêtre du chien, hurle pour chasser en groupe. Le chien domestique hurle rarement, sauf s’il se sent seul, inquiet ou s’il est très content.

QSN_chien_1_53_04.indd 25

27/05/11 11:17


Un chien est adulte à l’âge d’un an.

Les premiers mois À l’âge de cinq semaines, les petits se nourrissent seuls. Vers sept semaines, les chiots en bonne santé courent, sautent, grognent, aboient ! Leurs sens sont de plus en plus performants, mais ils doivent maintenant apprendre la vie en société. Depuis leur naissance, leur mère les a caressés, nettoyés, protégés et même nourris, mais son rôle n’est pas terminé. Elle continue leur éducation. Les petits l’imitent, apprennent à vivre avec leurs frères et sœurs et explorent leur environnement, sous la surveillance de leur mère. Le père reste le plus souvent chez son maître mais, quand il vit près d’eux, il se contente de réprimander les chiots un peu trop remuants !

C’est l’heure de la leçon ! Gare à celui qui désobéit : la mère lui donnera un coup de patte ou de dents.

Si les petits font de grosses bêtises, la mère les secoue par la peau du cou et les repose quand ils montrent qu’ils se soumettent.

QSN_chien_1_53_04.indd 36

27/05/11 11:19


Dur, dur de grandir ! De semaine en semaine, chaque chiot trouve sa place dans la portée. Certains sont les plus forts, ils sont dominants. Ils mangent avant les autres et montrent leur domination en posant leur patte sur le cou des chiens plus faibles, les dominés. Cependant, tous les chiots doivent apprendre les bons gestes : comment saluer un chien dominant et éviter la bagarre, surtout si on n’est pas très fort ; comment montrer qu’on a envie de jouer avec les autres ; comment alerter en cas de danger… Petit à petit, le chiot se sépare de sa mère. C’est le bon moment pour lui faire rencontrer d’autres animaux.

Enfin adultes Le plus difficile pour le chiot est d’apprendre à contrôler ses envies, à attendre son tour autour de la gamelle ou à ne pas mordre trop fort un autre chien. C’est pour cela qu’il faut entre douze et dix-huit mois pour que les chiots deviennent adultes. Pendant cette longue période d’apprentissage, ils s’entraînent à chasser, à se défendre et à bien se conduire au milieu de la meute. Ils apprennent aussi à reconnaître les objets, les lieux ou les situations dangereuses.

es sont souvent Vers 4 ou 5 mois, les chiots mâl sse ainsi rejetés par leur mère, qui les pou à prendre leur indépendance.

QSN_chien_1_53_04.indd 37

27/05/11 11:19


Qui sommes-nous_les chiens