Page 1


MaxiKe?zako4 6-23:MaxiKézako4 6-23

7/05/10

14:23

Page 6

ÉCRIRE, POUR QUOI FAIRE ?

Quelles drôles de petites empreintes dans l’argile ! En réalité, il s’agit d’une écriture. La toute première est apparue il y a environ 5 500 ans à Sumer, dans l’actuel Irak. Mais pourquoi les hommes ont-ils eu besoin d’écrire ? Parler ne suffisait-il pas ?


MaxiKe?zako4 6-23:MaxiKézako4 6-23

7/05/10

14:23

Page 7

Teste ta mémoire Il te faut : • un papier • un crayon • un adulte

1 Demande à l’adulte d’écrire dix choses à acheter pour les courses : pain, beurre…

L de te dicter cette liste deux fois. Essaie de retenir un maximum de courses par cœur.

Comment s’appelle la période située avant l’invention de l’écriture ? C’est la préhistoire. Elle s’étend de l’apparition de l’Homme jusqu’à l’invention de l’écriture. Ensuite, c’est l’histoire.

2 Demande-lui ensuite

À ton avis ?

3

Récite tout ce dont tu te souviens. Combien de choses as-tu retenues ?

Si tu as tout retenu, tu es un champion ! Sinon, c’est normal : il est difficile de se souvenir de tout. L’écriture a été inventée pour se rappeler facilement et pour longtemps des listes de marchandises : poissons, sacs d’orge… À l’aide d’un roseau, les Sumériens dessinaient un poisson ou un épi d’orge dans de la terre glaise. Il ne restait plus qu’à laisser sécher. Au fil des siècles, ces petits dessins ont évolué en signes, ceux du bloc d’argile en photo. L’écriture était née ! 7


MaxiKe?zako4 6-23:MaxiKézako4 6-23

7/05/10

14:23

Page 8

DESSINER DES MOTS

Pas facile de s’y retrouver dans cette rue… À l’origine, les caractères chinois étaient des petits dessins. Peu à peu, ils sont devenus plus compliqués et n’ont plus ressemblé aux dessins de départ. Et si, toi aussi, tu écrivais avec des dessins ?


MaxiKe?zako4 6-23:MaxiKézako4 6-23

20/05/10

11:09

Page 9

Dessine les courses !

de te relire la liste des courses, comme en page 7.

2

Dessine rapidement chaque course : un pain, du poisson, une salade…

3 Arrives-tu à t’en souvenir plus facilement, maintenant ?

À ton avis ? Qu’est-ce qu’un pictogramme ?

Un pictogramme est un dessin simple et facile à comprendre. Les panneaux « interdiction de fumer » ou « passage piéton » sont des pictogrammes.

1 Demande à l’adulte

Il te faut : • un crayon • une feuille de papier • un adulte

4

Saurais-tu dessiner les mots « larme » ou « obscurité » ?

Dessiner un poisson n’est pas trop compliqué. Mais comment représenter une idée ? En chinois, chaque mot s’écrit avec un caractère. Certains sont simples : le poisson , l’arbre , l’homme , le soleil . D’autres sont composés : l’association de trois hommes donne le mot « foule » . Le soleil sous un arbre donne « obscurité » . Un homme contre un arbre donne le verbe « se reposer » ... Mais puisqu’il y a autant de caractères que de mots, ça signifie qu’il en existe des dizaines de milliers… Un écolier doit en savoir 3 000 pour pouvoir lire et écrire ! 9


MaxiKe?zako4 26-45:MaxiKézako4 26-45

7/05/10

14:29

Page 26

AVANT LES CHIFFRES

Avant l’invention des chiffres, comment faisait-on ? Par exemple, si un homme confiait chaque matin ses moutons à un berger, comment pouvait-il être sûr que, chaque soir, le berger lui ramènerait le même nombre de bêtes ?


MaxiKe?zako4 26-45:MaxiKézako4 26-45

7/05/10

14:29

Page 27

Compte sans compter Il te faut : • une quinzaine de livres • des billes • une assiette • un ami

1 Prends une dizaine de livres au hasard. Ne les compte pas !

2 Donne les livres un par un à un ami. Pour chacun, dépose une bille dans l’assiette.

+

Le sais-tu ?

En latin, le mot « caillou » se dit calculus. Et comme autrefois on comptait avec des cailloux, cela a donné naissance au mot « calcul ».

4 Reprends

d’emporter ces livres dans une autre pièce et, s’il le veut, d’en enlever un ou plusieurs. Puis de revenir.

les livres un par un et, pour chacun, enlève une bille de l’assiette. En reste-t-il à la fin ?

l l l l l l ll

S’il ne reste pas de bille dans l’assiette, c’est que ton ami a rapporté autant de livres qu’il en a pris. S’il reste une bille ou deux, c’est qu’il a enlevé un livre ou deux. Avant l’invention des chiffres, c’est ainsi qu’on comptait : quand une personne confiait son troupeau à un berger, il mettait dans un pot un petit caillou par mouton. Le soir, lorsque le berger rapportait le troupeau, il enlevait un caillou par mouton rapporté. Un moyen simple et pratique pour être sûr qu’il n’avait pas été volé.

l

3 Demande à ton ami

27


MaxiKe?zako4 48-67:MaxiKézako4 48-67

7/05/10

15:03

Page 52

LETTRES MÉLANGÉES ÉLANGÉES M ES R T T LE Fonce, messager ! Des lettres sont écrites sur la longue ceinture en cuir de ce soldat grec. Mais elles sont mélangées et seul son commandant pourra les remettre dans l’ordre et lire le message. Voyons comment…


MaxiKe?zako4 48-67:MaxiKézako4 48-67

7/05/10

15:03

Page 53

Enroule ton message !

1 Enroule en spirale la bande de papier sur un stick de colle.

2 Fixe chaque extrémité avec

Il te faut : • une bande de papier de 1 cm de large • deux bâtons de colle en stick identiques • du ruban adhésif • un stylo

un petit bout de ruban adhésif.

3 Ecris ton message en majuscules sur le papier enroulé, sur plusieurs lignes et sans laisser d’espace entre les mots.

4 Enlève les bouts adhésifs et déroule la bande. Peux-tu relire ton message ?

L Le sais-tu ? Le bâton utilisé par les Grecs anciens s’appelait « scytale ». Une ville grecque, Sparte, fut sauvée d’une attaque ennemie grâce à un message ainsi codé.

LE SAIS-TU ?

5 Enroule le papier autour du stylo. Peux-tu lire le message ? Et si tu l’enroules à nouveau sur le stick ?

Le papier déroulé est impossible à relire ! Et sur le stylo, c’est aussi du charabia. Sur le stick, le message redevient enfin clair. Seul le stick utilisé pour écrire le message a la bonne taille. C’est donc la clé que tu dois transmettre à ton copain pour qu’il puisse décoder le message. Ce système a été inventé par les Grecs il y a 2 400 ans : ils écrivaient le message sur une ceinture en cuir enroulée autour d’un bâton. 53


MaxiKe?zako4 48-67:MaxiKézako4 48-67

7/05/10

15:04

Page 66

Et si… on parlait d’autres codes secrets…

— Oh, une vieille page de journal… Que fait-elle dans mon casier ? s’étonne Olivia. — Peut-être contient-elle un message secret envoyé par un admirateur…, s’amuse Charlie. — Bah, non, il n’y a rien d’écrit dessus ! — Et alors, on peut composer un message sans écrire, comme les Grecs anciens dans leurs parchemins.

— Ah oui, et comment ça marche ? s’exclame Olivia. — Pour coder, tu fais un petit trou sous certaines lettres du texte. Et pour décoder le message, il suffit de lire à la suite seulement celles qui ont des trous. Olivia lève la page vers la lumière pour y voir plus clair. — Tu as raison, il y a des trous ! Ça donne : « SOUS LE TOBOGGAN DU PARC ». Allons-y !

Sous le toboggan, Olivia trouve un autre message : « Code Navajo. Regarde dans le BOURDON qui tourne ». — Navajo…, soupire-t-elle, c’est une tribu d’Indiens, non ? — Oui, tu as raison ! Pendant la Seconde Guerre mondiale, les soldats américains ont utilisé leur langage pour communiquer les ordres par radio. Les ennemis qui les interceptaient n’y comprenaient rien !


MaxiKe?zako4 48-67:MaxiKézako4 48-67

7/05/10

15:04

Page 67

— Et « bourdon » demande Olivia, ça voulait dire quoi ? — Ça voulait dire « avion ». Donc le « bourdon » qui tourne, c’est… — L’avion du manège ! Les enfants se précipitent dedans. — Bingo ! Un nouveau message. Ce sont des petits drapeaux et il y a écrit « Code Sémaphore ».

Olivia et Charlie décident de rentrer pour chercher plus d’informations. — J’ai trouvé un site internet sur le code Sémaphore, se réjouit Charlie. Il était utilisé par les marins avant l’invention de la radio. Chaque position des drapeaux correspond à une lettre. — D’accord, j’ai compris ! Voyons un peu, pour mon message, ça donne : « Tu viens en week-end avec mes parents et moi ? »

— Voilà… C’est ça… Bon, alors, euh, tu es d’accord ? demande Charlie timidement. — Comment ? Toi ? C’est toi qui a écrit et caché tous ces messages pour m’inviter ? — Oui… Je n’osais pas te le demander et je voulais te montrer que tu t’amuserais bien avec moi… Alors ? — Pas besoin de code pour te répondre : c’est oui !

67


MaxiKe?zako4 70-96:MaxiKézako4 70-96

7/05/10

15:18

Page 72

OBÉIR AUX ORDRES

Voici Garry Kasparov, champion du monde d’échecs. En 1997, il a été battu par un ordinateur ! Cela veut-il dire qu’un ordinateur est plus intelligent qu’un homme ?


MaxiKe?zako4 70-96:MaxiKézako4 70-96

7/05/10

15:19

Page 73

Fais un programme ! Il te faut : • un ou une ami(e) • un stylo • une feuille de papier

1 Demande à ton ami de dessiner un petit rond avec le stylo.

L 2 Dis-lui de faire un trait vertical qui part du haut du rond et va vers le haut.

3 Au bout de ce trait, dis-lui de faire un « V ». Puis un petit trait horizontal au milieu du trait vertical.

Le sais-tu ? Un programme informatique s’appelle aussi un logiciel. Il en existe pour écrire des textes, pour faire du dessin, pour modifier des photos, pour jouer…

4 Demande à ton ami s’il sait ce qu’il a dessiné : que répond-il ?

Ton ami ne sait pas. Il a simplement obéi à tes ordres sans savoir dans quel but. Propose-lui maintenant de retourner la feuille en mettant le haut vers le bas et il va comprendre : il a dessiné un bonhomme ! Un ordinateur travaille comme ton ami l’a fait. Il obéit à une longue suite d’ordres qu’un informaticien a écrite. Cela s’appelle un programme informatique. Un ordinateur n’est donc pas intelligent : il ne sait pas ce qu’il fait ni pourquoi. 73

Maxi Kézako - Les chiffres et les lettres  

ÉCRIRE, POUR QUOI FAIRE ? Quelles drôles de petites empreintes dans l’argile ! En réalité, il s’agit d’une écriture. La toute première est a...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you