Issuu on Google+

2011

Laureates | Lauréats

Grand Prix European Union Prize for Cultural Heritage / Europa Nostra Awards

Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne / Concours Europa Nostra


GRAND PRIX C AT E G O R Y 1

|

CO N S E R VAT I O N

Conserving a monument and its urban setting thanks to a feat of engineering | Conserver un monument et son environnement urbain par un travail d’ingénierie remarquable

Antwerp Central Station, Antwerp (BELGIUM | BELGIQUE) “This project’s award recognises the exceptional achievement of turning a terminal station - typical for 19th century railway architecture - into a through station, a bare necessity in the 21st century - while returning the monumental railway station building to its former glory. The jury appreciated the immense quality of the work executed in all its elements, from the outstanding conservation of the station building with its huge canopy, to the creation of the 3 level railway underpass. New and old, contemporary and historical, are found to be in perfect symbiosis with each other. The positive interaction of the refurbished station with its surrounding urban landscape proves that the preservation of the existing station was the only option and that the technical challenge of creating an effective thoroughfare had to be surmounted. Demolition would have been too easy and would only have resulted in the destruction of the urban landscape.”

« Ce prix distingue l’exceptionnelle réussite du projet de transformation d’une gare terminale typique de l’architecture ferroviaire du XIXe siècle en une gare de passage – vraie nécessité du XXIe siècle – tout en restituant son lustre d’antan à cette gare majestueuse. Le jury a apprécié l’excellente qualité du travail exécuté à tous les échelons : de la conservation remarquable du bâtiment de la gare et de son immense verrière jusqu’au réaménagement des voies sur trois niveaux de tunnels. Ici, modernité et tradition sont en vraie symbiose. La gare s’inscrit dans une interaction fructueuse avec le paysage urbain environnant, démontrant la pertinence du choix de préserver les éléments existants de la gare. Le défi technique de créer cette plate-forme de voyage méritait donc d’être surmonté. La démolition de ce bâtiment n’aurait été qu’une solution de facilité qui aurait, de plus, causé la destruction du paysage urbain. »

Antwerp’s Central Station was awarded a Grand Prix for the extraordinary lengths taken to preserve not only the monumental building, but also its urban setting, dating from the same period. Neglected after WW II, it was listed as protected in 1975, but conservation work only began in 1986 with the repairs to the cast iron canopy over the railway tracks. The deteriorated stone structure was repaired and the monumental dome restored. To reconcile modern requirements with the desire to respect the surrounding urban fabric, a 3.8 kilometre railway tunnel under the city was constructed with minimal disruption. Below the canopy, three underground levels of platforms, visible and day lit from above, link travellers between their 21st century trains and the Art Nouveau train hall.

La gare centrale d’Anvers a été récompensée par un Grand Prix pour l’effort extraordinaire qui a été réalisé afin de préserver le bâtiment de la gare, mais aussi le paysage urbain environnant, qui remonte à la même époque. Négligée depuis la Seconde Guerre Mondiale, la gare fut inscrite comme « protégée » en 1975. Mais ce n’est qu’en 1986 que les travaux de restauration débutèrent, par la remise en état de la verrière en fonte qui surplombe les chemins de fer. La structure de pierres alors très abimée fut réparée et le dôme monumental restauré. De plus, dans un souci de concilier les exigences modernes avec l’environnement urbain de la gare, des travaux ont été menés, de la manière la plus discrète possible, afin de construire un tunnel de 3,8 km sous la ville. La verrière éclaire désormais de sa lumière des voies sur trois niveaux de tunnels qui sont rendues visibles aux voyageurs, ce qui leur permet de passer en quelques instants d’un train du XXIe siècle au grand hall de la gare de style art nouveau.

Contact: SNCB-Holding (Belgian Railways) | Email: louis.maraite@b-holding.be | Website: www.hetstation.be


GRAND PRIX C AT E G O R Y 1

|

CO N S E R VAT I O N

Preserving distinctive rural cultural landscape through saving vernacular buildings | Préserver un paysage culturel rural typique en sauvegardant des bâtiments vernaculaires

Preindustrial Buildings in Ademuz / Sesga, Ademuz, Valencia (SPAIN | ESPAGNE) “The Jury greatly admired the restoration of this collection of preindustrial buildings in the hamlet of Sesga in the village of Ademuz. The conserved vernacular structures including their contents, are outstanding because they beautifully recall the former local way of life, and reflect the collective memories and activities of this rural area in their true context and landscape. Their careful restoration and enhancement deserves to be an inspiration for similar rural areas throughout Europe.” He who showers love on an old shed, will ripen their love for the surrounding landscape. As European countries prosper, building materials and techniques become generic and universal, and the agricultural landscape is ‘modernised’ and loses its uniqueness. Old sheds, workshops and houses become superfluous, but costing nothing, they are often left standing until they collapse. What is increasingly obvious, however, is the extent to which these insignificant buildings, walls, hedgerows and woodlots, dams, weirs and other man made elements, determine the local landscape. It is not the physical geography so much as the built elements which tell the specific stories of how various rural populations lived and farmed. By saving and studying such simple buildings, a window is opened to knowledge of an area’ s traditional ways of life, and enthusiasm is generated for the surrounding cultural landscape, giving hope that it will be cared for and protected.

« Le jury a admiré la restauration de cet ensemble de monuments préindustriels du hameau de Sesga dans le village d’Ademuz. Les structures typiques de la région et leur contenu, tous deux conservés, rappellent le mode de vie local de l’époque et reflètent les souvenirs collectifs et les activités de cette région rurale. Leur restauration et leur réhabilitation minutieuses méritent d’être une source d’inspiration pour des régions rurales similaires en Europe. » Tout homme qui pose un regard attendri sur un site du passé manifeste aussi une attention particulière pour le paysage qui l’entoure. Alors que l’Europe prospère, les paysages agricoles se « modernisent » et perdent leur caractère unique, et les techniques et les matériaux de construction se banalisent et revêtent un caractère plus universel. De nombreux abris, des ateliers ou des maisons qui appartiennent au passé, considérés comme inutiles, sont laissés à l’abandon jusqu’à ce qu’ils finissent par s’écrouler. Ce qui doit nous interpeler cependant, c’est à quel point ces constructions sont représentatives du paysage local, qu’il s’agisse des murets, des haies et des parcelles boisées, des digues, des barrages ou des autres constructions réalisées par l’homme. En effet, les histoires qui retracent la vie des populations rurales se racontent à travers les constructions que l’homme a laissées derrière lui. Sauvegarder et accorder une plus grande attention à ces constructions de simple facture nous ouvre de nouvelles perspectives pour mieux comprendre le mode de vie traditionnel de ces régions. Ces constructions suscitent un vrai engouement pour le paysage culturel de la région, donnant l’espoir qu’il sera préservé et protégé.

Contact: Instituto de Restauración del Patrimonio – Universitat Politècnica de València | Email: fvegas@cpa.upv.es Website:: http://personales.upv.es/cami2/index.htm


GRAND PRIX C AT E G O R Y 1

|

CO N S E R VAT I O N

Revealing the embodied spirit of an era through the rebirth of a landscaped garden | Faire revivre l’esprit d’une époque à travers la renaissance d’un jardin paysager

The Hackfall Woodland Garden, Grewelthorpe, North Yorkshire (UNITED KINGDOM | ROYAUME UNI) “England is renowned throughout Europe for its wealth of landscaped gardens and woodland walks. The spectacular example of Hackfall, with its romantic follies and breathtaking water features, had been lost for nearly a century in uncontrolled or damaging overgrowth and felling. Now Hackfall has enjoyed a renaissance due to its restoration undertaken by a combination of professional experts and enthusiastic volunteers, which has faithfully followed the imaginative vision of its 17th century founder. The Jury was captivated by the authenticity of the restoration of the ruined buildings, highlighting the garden’s poetic communion with nature.”

« L’Angleterre est célèbre à travers l’Europe pour la richesse de ses jardins paysagers et de ses sentiers boisés. Hackfall en est un des exemples les plus fascinants, avec ses folies romantiques et ses plans d’eau impressionnants. Le site avait été oublié pendant près d’un siècle, négligé et envahi par la végétation. Aujourd’hui, Hackfall connaît une renaissance, grâce à sa restauration menée par des professionnels et des bénévoles enthousiastes. La vision pleine d’imagination de son créateur du XVIIe siècle a été fidèlement conservée. Le jury a été captivé par l’authenticité de la restauration des bâtiments en ruines, qui met en valeur la communion poétique du jardin avec la nature. »

Designed gardens, whether rigidly formal or made to look natural, give us insights into the spirit of an era; they are important elements of Europe’s cultural landscapes, adding meaning and depth. Hackfall Woodland Garden is important as an early example of the particular English genius for the Picturesque. This approach to the cultural landscape rejected both the formal garden and the carefully-planted open landscapes of Capability Brown, but sought rather the celebration of nature, including its darker aspects, skilfully managed to appear ‘wild’ yet also ‘romantic’. At Hackfall, once painted by Turner and a favourite destination for 18th and 19th century travellers but forgotten and overgrown for the last 100 years, this combination of ideals has now been magically recaptured.

Les jardins créés par la main de l’homme, qu’ils aient une apparence très travaillée ou plus naturelle, nous permettent de mieux comprendre un pan de l’histoire ; ils constituent en effet une part importante du paysage culturel européen, mais revêtent aussi un caractère plus profond et se veulent porteurs d’une vraie signification. Le Hackfall Woodland Garden constitue un exemple précoce du génie et du goût des Anglais pour le style pittoresque. En envisageant de manière nouvelle le paysage culturel, c’est l’image du jardin formel et des plantations soignées de Capability Brown que l’on remet en question. En plus de vouloir Hackfall comme une vraie célébration de la nature, on intègre ici ses aspects les plus noirs, d’une telle sorte qu’ils confèrent à ce lieu un caractère sauvage, mais aussi romantique. Si Hackfall fut laissé à l’abandon le siècle dernier, il a connu son heure de gloire. En effet, les voyageurs des XVIIIe et XIXe siècles en furent particulièrement friands, et le jardin fut même représenté par Turner dans l’une de ses peintures. Aujourd’hui, la symbiose qui existait alors a été recréée de manière magique.

Contact: The Woodland Trust | Email: paulmosley@woodlandtrust.org.uk | Website: www.woodlandtrust.org.uk/hackfall


GRAND PRIX C AT E G O R Y 2

|

RESEARCH

Heritage conservation as facilitator of reconciliation | Conservation du patrimoine en tant que vecteur de réconciliation

Architectural Heritage of the Buffer Zone in the Walled City of Nicosia, Nicosia (CYPRUS | CHYPRE) “This project was unanimously acclaimed by the jury as a fine and comprehensive study of all the buildings within the UN protected buffer zone of Nicosia, originally the heart of this walled city. Many problems had to be overcome in carrying out the work, which involved scientists and other workers from both the Greek Cypriot and Turkish Cypriot communities. The project is particularly important because of its potential to help alleviate the difficulties between the two sides, and is an excellent example of a conservation project in a sensitive area of Europe.” Thirty seven years ago the grievous division of the Island of Cyprus and of its capital, the star shape town of Nicosia, was carried out through the creation of a buffer zone of variable dimensions, inside of which life was embalmed and destined to constant degradation. The investigations and the studies carried out by the authors of this project, conducted within the framework of the Nicosia Master Plan Project, highlight the importance of the rich architecture of this central part of the town. The research is fundamental both for the civil relations between the two communities and for the enhancement of an important part of Nicosia’s historical heritage constituted by such a great number of buildings. At the same time, the study demonstrates the importance of saving these buildings and shows how in post-conflict situations, conservation work can encourage reconciliation by helping communities to build mutual trust and to focus on the future rather then on past conflicts.

« Ce projet fut acclamé à l’unanimité par le jury, qui l’a considéré comme une étude rigoureuse de tous les bâtiments compris dans l’enceinte de la zone tampon de Nicosie, protégée par les Nations Unies, et qui constituait autrefois le cœur de cette ville fortifiée. Il aura fallu résoudre de nombreux problèmes pour mettre en œuvre le projet, qui nécessitait l’aide de scientifiques et d’autres professionnels issus des communautés chypriotes grecque et turque. La valeur particulière du projet réside dans son potentiel à réduire les différends entre les deux communautés, et celui-ci constitue un excellent exemple de travail de conservation dans une région sensible d’Europe. » Cela fait maintenant 37 ans que la zone tampon de Nicosie a été créée, suite aux divisions territoriales dans l’île de Chypre et sa capitale. Cette zone fut longtemps abandonnée, sans vie, et marquée par les dégradations du temps. Les enquêtes et les études menées par les auteurs du projet, conduit dans le cadre du « Nicosia Master Plan Project » mettent en valeur l’importance de l’architecture florissante de cette partie centrale de la ville. Les recherches sont fondamentales à la fois pour encourager des relations plus amicales entre les deux communautés et pour l’amélioration de cette zone qui constitue une part importante du patrimoine historique de Nicosie, notamment par ses constructions nombreuses. En parallèle, l’étude démontre l’importance de sauvegarder ses bâtiments et comment dans un contexte « post-conflit », le travail de conservation peut encourager la réconciliation et inspirer une confiance mutuelle aux communautés, pour qu’elles se concentrent sur le futur plutôt que sur les conflits du passé.

Contact: Nicosia Municipality | Email: eleni.petropoulou@nicosiamunicipality.org.cy | Website: www.lefkosia.org.cy


GRAND PRIX C AT E G O R Y 3

|

D E D I C AT E D S E R V I C E

Volunteering with action, skill and perseverance in saving our heritage | Etre un bénévole actif et faire preuve de talent et de persévérance pour sauver notre patrimoine

Szymon Modrzejewski, Nowica (POLAND | POLOGNE) “For more than 24 years, Szymon Modrzejewski has worked modestly in a seemingly remote corner of Europe that suffered cruelly from the conflicts of the 20th century. He has recognised that the tombs and cemeteries of those who once lived in the regions of Bieszcady and Beskid Niski in Southeast Poland, make up a significant part of their cultural heritage, and that their restoration enables those who live there today to create a human connection with the heritage of others and of the past. He has shown by example how our cultural heritage can contribute to a better understanding of those of varying faiths and ethnic backgrounds. He has selflessly given his own time and skill, and in so doing, has engaged local people and young people in caring for this heritage, which is not only ‘theirs’ but is important to all of us.” Szymon Modrzejewski is a wonderful example of a volunteer in action. He not only selflessly gives his own time and skill but is the driving force in motivating local people and young people to care for the neglected heritage of cemeteries of those who once lived in a remote corner of Europe. This Grand Prix for Dedicated Service, awarded during this EU Year of Volunteering, exemplifies the importance of volunteers’ engagement and practical work to the cause of safeguarding and promoting Europe’s cultural heritage. It shows how dependent the maintenance of our heritage is on such volunteers’ goodwill and energy, and it demonstrates the importance of our cultural heritage to people’s lives: preserving our history, adding meaning and contributing to our sense of identity and of belonging.

« Pendant plus de 24 ans, Szymon Modrzejewski a travaillé modestement dans une partie reculée d’Europe, qui a eu à souffrir cruellement des conflits du XXe siècle. Il a vu, en les tombes et les cimetières des habitants des régions de Bieszcady et Beskid Niski, dans le sud-est de la Pologne (Polska), une part importante du patrimoine culturel de ces régions. Dès lors, leur restauration permettrait aux populations locales actuelles de créer un lien humain avec le passé de leurs prédécesseurs et de la région. Par la force de l’exemple, il a révélé une manière pour notre patrimoine culturel de contribuer à une meilleure compréhension des croyances ou des origines ethniques diverses. Il a offert son temps et ses connaissances sans compter, et ainsi, a poussé les populations locales et les jeunes à préserver ce patrimoine, qui n’est pas seulement le leur, mais celui de tous. » Szymon Modrzejewski donne l’exemple de ce que doit être le travail d’un bénévole. Il offre à la fois son temps et son talent de façon désintéressée, et inspire les populations locales et les jeunes pour qu’ils prennent soin de ce patrimoine laissé à l’abandon – les cimetières qui abritent les hommes et les femmes qui vécurent dans cette partie reculée de l’Europe. Alors que nous célébrons l’Année européenne du volontariat, la remise de ce Grand Prix pour « contribution exemplaire » illustre l’importance de l’engagement bénévole et du travail concret pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine culturel européen. Cela démontre à quel point la bonne volonté et l’énergie de nos bénévoles est déterminante dans la défense de notre patrimoine. Cet engagement témoigne aussi du fait que le patrimoine culturel occupe une grande place dans nos vies à tous : il nous faut préserver notre histoire, et insuffler un vrai un sentiment d’appartenance.

Contact: Stowarzyszenie Magurycz | Email : szymon@magurycz.org | Website : www.magurycz.org


GRAND PRIX C AT E G O R Y 4 | E D U C AT I O N, T R A I N I N G A N D AWA R E N E S S - R A I S I N G

Passing heritage restoration skills onto future generations | Transmettre les techniques de restauration du patrimoine aux générations futures

Historic Building Conservation Programme - Weald & Downland Open Air Museum, Chichester, West Sussex (UNITED KINGDOM | ROYAUME UNI) “The Jury has granted this award for the exemplary initiative and long standing commitment of the Weald & Downland Open Air Museum for creating a centre for training in historic building conservation. The wide range of skills taught, starting from inventory and research through to practical restoration skills, provides a fine example in creating the next generation of skilled personnel for historic building conservation. Its teaching programme on maintenance of the historic environment offered to the general public, is also of significant note. Through it they have ensured during the past 40 years, lifelong learning based on the museum’s collection and other resources. The initiative has also involved a large number of volunteers and has created an inspirational learning environment.” The teaching of traditional building crafts skills is critical to the survival of our historic environment. It is now rare for skills to be passed down in the traditional way or to be learned through apprenticeships. Direct teaching through practical workshops, addressing issues related to traditional carpentry, historic brickwork, use of lime, and related building conservation issues, are now the principal vehicle for passing on such skills. Whether offered through short courses or extended learning to degree level, they all contribute towards the future protection and understanding of the historic environment. This approach is exemplified through the work of the Weald & Downland Museum through their specialised courses and their commitment to awareness-raising through engagement with schools and with the general public.

« Le jury a accordé cette récompense à l’initiative exemplaire et à l’engagement de longue date du Weald & Downland Open Air Museum dans sa volonté de créer un centre de formation pour la conservation de monuments historiques. La grande variété de pratiques enseignées, allant de l’inventaire et de la recherche aux techniques concrètes de restauration, est un bon exemple pour la prochaine génération de personnel formé à la conservation des monuments historiques. Son programme d’enseignement sur l’entretien du patrimoine historique ouvert au grand public mérite aussi tout notre intérêt. Au cours des quarante dernières années, le programme a offert une formation approfondie s’appuyant sur la collection du musée et sur d’autres ressources. L’initiative a aussi entraîné la participation d’un grand nombre de bénévoles et a créé un environnement d’étude stimulant. » L’enseignement des métiers de la construction traditionnelle détermine aujourd’hui la survie de notre environnement historique. Il est désormais assez rare pour nous de transmettre nos talents par la tradition ou par l’apprentissage. L’enseignement à travers des ateliers pratiques, ayant trait à la menuiserie, au travail historique des briques, à l’utilisation de la chaux, et aux questions relatives à la conservation des constructions, constitue le nouveau vecteur de transmission de ces techniques traditionnelles. Ces moyens, que ce soient des enseignements sur une courte durée ou un apprentissage dans la perspective d’obtenir un diplôme, contribuent tous à la protection et la compréhension de l’environnement historique dans le futur. Le travail du Weald & Downland Museum illustre bien cette approche, par leur offre de cours spécialisés et leur engagement pour alerter l’opinion, en impliquant à la fois les écoles et le grand public.

Contact: Weald & Downland Open Air Museum | Email: headoflearning@wealddown.co.uk | Website: www.wealddown.co.uk


2012

European Union Prize for Cultural Heritage / Europa Nostra Awards

2012

CALL FOR ENTRIES Deadline for submission 1 October 2011

APPEL À CANDIDATURES Date limite pour soumettre un dossier : 1er octobre 2011

Each year, Europa Nostra and the European Union reward the best of cultural heritage achievements. Through our European Union Prize for Cultural Heritage / Europa Nostra Awards, we celebrate excellence and dedication by architects, craftsmen, volunteers, schools, local communities, heritage owners and media. Through the power of their example we stimulate creativity, innovation and trans-frontier exchanges in the area of heritage.

Chaque année, nous récompensons les meilleures réalisations relatives au patrimoine culturel. Grâce aux Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne / Concours Europa Nostra, nous rendons hommage à l’excellence et au savoir-faire des architectes, artisans, bénévoles, écoles, communautés locales, propriétaires et médias. À travers le pouvoir de leur exemple, nous stimulons la créativité, l’innovation et les échanges transnationaux dans le domaine du patrimoine.

Submit your project and share your success.

Soumettez-nous vos projets et partagez ainsi vos succès.

CALL FOR ENTRIES available to download on www.europanostra.org

Join us for the 2012 European Heritage Awards Ceremony in Lisbon in June 2012 With special thanks to: | Avec nos vifs remerciements à:

Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne / Concours Europa Nostra

APPEL À CANDIDATURES disponible à télécharger www.europanostra.org

Rejoignez nous à la Cérémonie européenne 2012 de remise des Prix du patrimoine culturel à Lisbonne en juin 2012


2011 Grand Prix Winners