Page 1

®

D ECOR ATIO N LA ROCHE VOLCANIQUE, UNE TENDANCE EXPLOSIVE !

NOS

CUISINES PRÉFÉRÉES

M 01178 - 275 - F: 4,90 E - RD

’:HIKLLH=]UY^UW:?a@m@r@f@a"

MAISONS POUR TROUVER SON STYLE


Girasol. Table de repas, design Patrick de Glo de Besses. *Ø 135 x H. 75 cm. Table de repas ronde à piétement pyramidal à 16 facettes, revêtu de placage chêne. Plateau alaisé avec marqueterie de chêne en 8 quartiers rayonnants et médaillon décoratif. Modèle présenté avec piétement revêtu de PMMA miroir teinté bronze : 4 190 € au lieu de 4 990 € (dont 5,20 € d’éco-part). Nombreuses teintes de chêne et de PMMA. Existe en Ø 160 cm (prix sur demande). Prix de lancement TTC maximum conseillés valables jusqu’au 31/12/2019 en France métropolitaine, hors livraison (tarifs affichés en magasin). Buffet Zig Zag, design Fabrice Berrux. Bridges Lagona, design Marconato & Zappa. Suspensions Turbine, design Renaud Thiry. Tapis Cosmos, design Coco Hellein. Miroir Merlin, design Alnoor. Fabrication européenne.

Services conseil décoration et conception 3D en magasin

French : français


Photo Michel Gibert, non contractuelle. Architecten de vylder vinck taillieu.

À partir de 3390 € * au lieu de 4 050 € (dont 5,20 € d’éco-participation)

French Art de Vivre


Le groupe BSH est titulaire d’une licence pour la marque Siemens, marque protégée par Siemens AG.

Avec Siemens votre cuisine devient extraordinaire. Les appareils Siemens offrent des perspectives exaltantes, en combinant le meilleur de l’innovation, un design remarquable et des solutions d’installation uniques. Découvrez le film sur vos écrans (ordinateur, mobile, tablette) en flashant ce code ou rendez-vous sur www.youtube.com/user/SiemensHomeFrance. siemens-home.bsh-group.fr Le futur s’installe chez vous.

Siemens Electroménager


Vous rêvez d’une cuisine au design parfait ? Les appareils électroménagers intégrés Siemens combleront vos yeux esthètes. Imaginez une cuisine ouverte sur l’espace de vie, sans la moindre rupture, grâce à modulAir system, la ventilation intégrée dans le plan de travail. Sur ce dernier, deux ou trois dominos viennent composer un espace de cuisson entièrement personnalisé. Imaginez que votre machine à café et vos fours cultivent le même style minimaliste et qu’ils se combinent en un alignement parfait, reliés par un élégant bandeau inox. Imaginez que derrière ce design se cachent les technologies les plus innovantes, promesse d’un quotidien plus simple. Découvrez les innovations Siemens et prenez goût à l’extraordinaire.

Grâce à leur bandeau inox, les appareils Siemens se combinent à l’envi. Four classique ou combiné, four vapeur et tiroir chauffant, machine à café encastrable. Créez la cuisine de vos rêves. Four combiné micro-ondes HN678G4S6

Mettez le design au cœur de votre cuisine.


L’opéra de Harbin, en Chine, situé au cœur des marécages de la rivière Songhua. La salle principale de l’édifice, conçu par le cabinet chinois MAD Architects, semble taillée dans un seul et même bloc de frêne de Mandchourie.

EDITO

MOT DE PASSE

© Adam Mørk

« VEINES »

D’aussi loin qu’on s’en souvienne, l’homme a interagi avec le bois. Après l’avoir chauffé et nourri, les arbres l’ont aidé à se loger, à se meubler, à conserver ses biens, tout en embellissant son quotidien. Sans tomber dans la xylologie, il semble que l’humanité doive beaucoup au bois, et ce, depuis des temps immémoriaux… Peut-être est-ce pour cette raison que nous avons décidé de lui rendre hommage? Ou parce que ce matériau immensément varié, adaptable et vivant, est une source d’inspiration infinie pour les architectes, designers et décorateurs d’intérieur? Serait-ce aussi parce qu’il est appelé à occuper une place grandissante dans la construction, l’aménagement, le mobilier et les arts décoratifs d’une époque qui renoue, de gré et de force, avec la nature? Quelles qu’en soient les raisons, c’est surtout l’occasion de se réjouir des interprétations esthétiques de ces essences multiples et éminemment poétiques. Hêtre, peuplier, palissandre, acajou, palmier, chêne, merisier, wengé, noyer, ziricote, ébène, citronnier, cocobolo… D’ici ou de très loin, l’immense famille des bois se déploie en une véritable jungle de possibles décoratifs. Mieux, leurs flammes sont autant de géographies irréelles devant lesquelles se perdre et rêver. Fines, larges, tourmentées et aléatoires, leurs veines tracent un réseau d’énergie pure. Lisses ou gougées, brûlées ou naturelles, vernies ou polies, vintage ou brutes, leurs fibres stimulent nos sens, encouragent les vocations, réchauffent nos intérieurs et cultivent l’art du beau. Danièle Gerkens ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 9


Déjà iconique, le sérum Double R Renew & Repair a convaincu les femmes grâce à ses résultats visibles sur la jeunesse de la peau1 :

Les rides sont moins visibles - 29%

Le grain de peau est affiné +34%

La peau est éclatante +40%

Le nouveau programme de Crèmes Jour & Nuit Abeille Royale conçu pour toutes les peaux2, même sensibles, complète l’action du sérum : la peau est plus ferme, plus lisse, plus éclatante.3


EDECORATION LLE

EN COUVERTURE

Dans cette maison catalane repensée par l’architecte d’intérieur Serge Castella, les teintes terracotta des céramiques pimentent la cuisine : panneau au motif de poisson de Georges Pelletier, carrelage et jarres aux accents modernes. Au centre, table en bois laqué noir de Serge Castella, chaises années 50 (Galerie 7) et suspension en métal conçue par l’antiquaire Laure Baudet. Reportage p. 128. Réalisation Geneviève Dortignac. Photo Nicolas Mathéus.

BALADE À 25 ADRESSES PÉPITES ®

D ECOR ATIO N LA ROCHE VOLCANIQUE, UNE TENDANCE EXPLOSIVE !

Retrouvez

ELLE Décoration sur iPad *

LUXUEUSE, MINIMALISTE, TRADI CHIC...

NOS

CUISINES PRÉFÉRÉES

LAQUÉ, BRUT, BRÛLÉ

MAISONS POUR TROUVER SON STYLE

24.

80.

Hommage à la cathédrale Notre-Dame de Paris avec ce tapis “Sully” de la Maison Leuleu.

So british la boulangeriepâtisserie Domestic qui fait courir le Tout-Anvers.

SOMMAIRE

N°275 octobre 2019

9

MOT DE PASSE

17

Elle déco News

L’édito par Danièle Gerkens

TOUTE L’ACTU

de la déco et du design

Vincent Leroux ; Romain Ricard ; presse

42

RENDEZ-VOUS CHEZ Christian Astuguevieille, inventeur sensoriel de meubles tactiles

52

REPÉRAGE

60

EXPOSITION

68

PHÉNOMÈNE

74

SHOPPING LIST

Jao, un éco-lodge nommé désir au Bostwana Charlotte Perriand, designer libre et engagée La roche volcanique embrase l’imagination des créateurs Le tour des tables en bois

80

PROMENADE

96

PLEIN CADRE

104

EXPOSITION

108

BIBLIOTHÈQUE

112

SHOPPING

118

EN VUE

Anvers, la capitale flamande en effervescence côté art, déco et cuisine Le fabuleux design de Cristina Celestino Maharajah d’Indore, prince indien avant-gardiste Sélection de beaux livres Accessoires de bureau pour rangement au cordeau La galerie Zèbres, un lieu inspirant où se nouent d’étonnants dialogues

42.

Liberté créative totale dans l’atelier de Christian Astuguevieille. ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 11


128.

172.

Sous influence cubiste et autres, ce loft met en valeur la collection éclectique d’un insatiable chineur.

127 Elle déco Style

162

DÉCOR NATUREL

172

SHOPPING

LES ÉMOIS DU BOIS

128

136

HISTOIRE CATALANE

Une porte XVIIe en chêne et des grilles en bois tourné, stars de l’antre d’un collectionneur

LÀ-HAUT SUR LA COLLINE

A Montmartre, une maisonnette réinterprète l’esprit rustique

146

Nicolas Mathéus ; Romain Ricard ; presse

154

ÉLOGE DE L’OMBRE Un décor comme une boîte à malices dans ce loft parisien

VINTAGE SOUS LES TOITS

Deux plateaux de bureaux réunis en un duplex aéré et charmant grâce au bon usage du bois

Des bois blonds au toucher sensuel charment nos intérieurs.

En Afrique du Sud, un vaisseau tout de béton et verre choisit le chêne pour se réchauffer Brun, blond, ébène ? Les différentes teintes de bois font voyager nos intérieurs

179 Elle déco Idées RÊVES DE CUISINES

Des modèles qui s’accordent à nos manières de mitonner

200 202

NOS ADRESSES AUX DÉTAILS PRÈS

Zoom sur les matériaux innovants et les intemporels

179.

Marbre et bois, duo gagnant pour ce programme de cuisine signé Antonio Citterio.

Ce numéro comporte : insérées entre les pages 194-195 et dans les départements concernés, une édition de 16 pages numérotées de I à XVI (Paris/Ile-de-France), une édition de 24 pages numérotées de I à XXIV (Provence/Côte d’Azur/Corse), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Alsace/Lorraine/ChampagneArdenne), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Aquitaine), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Grand Rhône/Alpes), une édition de 4 pages numérotées de I à IV (Languedoc-Roussillon), une édition de 8 pages numérotées de I à VIII (Midi-Pyrénées). Une carte avec ScentSeal “La Vie est belle/Lancôme” collée sur la double page 66-67 (France métropolitaine). Posés sur la 4e de couverture, un catalogue “Grohe” de 100  pages (abonnés France métropolitaine), un catalogue “Printemps Maison” de 48  pages (Ile-de-France). Un e ncart abonnement Multititres Féminins Dynapresse (Suisse Romande). Un encart abonnement de 2 pages jeté à une coupure de cahier. Des envois de correspondance sur la France métropolitaine + Dom-Tom. Le prochain numéro de ELLE DECORATION sera mis en vente le 18 octobre 2019. SERVICE LECTEURS : elle.decoration@cmimedia.fr ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 13


EDECORATION LLE ®

PRÉSIDENTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION CLAIRE LÉOST

DANIÈLE GERKENS DIRECTRICE DE LA RÉDACTION RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE Clémence Leboulanger DIRECTION ARTISTIQUE Mari Pietarinen SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA RÉDACTION Pascaline Verdun MAQUETTE

RÉDACTION

Maud Pilat detto Braïda 4429, Audrey Schneuwly, chef de rubrique 4427

Alizée Demetz et Sandrine Derouault PHOTO

COLLABORATION

Christèle Ageorges, Billie Blanket, Soline Delos, Geneviève Dortignac, Laurence Dougier, Bettina Lafond, Françoise Lefébure, Clara Le Fort, Laurent Montant, Sandrine Place, Louise Prothery, Laurence Salmon, Camille Tricoire, Philippe Trétiack

Sandrine Hess, chef de service 4421 Claire Saadi, photothèque 4422 SECRÉTARIAT DE RÉDACTION

Sylvie Burban, 1re secrétaire de rédaction

ASSISTANTE DE RÉDACTION

RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE

Judith Elias-Johnson 4434

Philippe Gautrand, Louis Hini, adjoint

ELLE DÉCORATION EST ÉDITÉ PAR CMI PUBLISHING, FILIALE DE INTERNATIONAL MEDIA INVEST A.S. Siège : Immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92 300 Levallois-Perret. RCS Nanterre 324286319. Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom, et par mail : initiale prénom+nom@cmimedia.fr

ELLEDECORATION.FR DIRECTRICE MARKETING ET RÉSEAUX SOCIAUX Lucia Lagarrigue-Aumonier 4497

DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION ET PROMOTION Stéphanie Videau-Aphatie 5123 Directrice adjointe partenariats, promotion et évènements Fanny Bellet 5120 Directrice ajointe relations publiques et relations presse Ludivine Chaussegros 5216 DIFFUSION Pascal Mouilley, directeur des ventes 5665,

assisté de Katia Parent 5674 et de Nathalie Sacher 5668 MARKETING ABONNEMENTS Karine Chevallet, responsable, et Maxime Brochet, assistés de Arlette Kebreau FABRICATION Alain Bonis 4546, Eve Malheurty 4549, chefs de fabrication Tous droits de reproduction réservés. Télex : Edisept 611 462 F. Edi 7 1989. Commis. Parit. : 0222 K 81358. Membre inscrit à l’O.J.D. N° ISSN 0988-1476 Imprimé en France par Imaye Graphic 53000 Laval. Dépôt légal : octobre 2019. © CMI Publishing 2019. ELLE® et ELLE Décoration® sont utilisées sous licence du propriétaire de la marque, Hachette Filipacchi Presse.

PUBLICITÉ / CMI MEDIA PRÉSIDENTE Valérie Salomon DIRECTEUR COMMERCIAL Patrick Robin 4905 DIRECTRICE DE PUBLICITÉ Delphine Minor 4911 DIRECTRICES DE CLIENTÈLE Catherine Benoit 4907 et Elise Alezra 4906 assistées par Helena Calvao 4900 Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom.

PUBLICITÉ RÉGIONALE/CMI MEDIA RÉGIONS Tél. : 01 74 85 85 85. Directrice générale adjointe Amélie Pouradier Duteil ELLE INTERNATIONAL, une entité de LAGARDÈRE NEWS CEO Constance Benqué CEO Licences Internationales ELLE François Coruzzi Directrice internationale ELLE DECORATION Valeria Bessolo Llopiz Directeur Licences médias internationales, Développement Digital et Syndication Mickaël Berret Directrice de la création ELLE DECORATION Linda Bergmark Responsable marketing ELLE DECORATION Morgane Rohée Syndication ELLE DECORATION Responsable adjointe Marion Magis Coordination Johanna Jegou Responsable droits d’auteur Séverine Laporte Chef de projet digital senior Moda Zere

Le papier se recycle, pensez au tri sélectif

Ce magazine est imprimé sur du papier certifié PEFC (pages foliotées)

PUBLICITÉ INTERNATIONALE/LAGARDÈRE GLOBAL ADVERTISING Directrice commerciale internationale Stéphanie Delattre (sdelattre@lagarderenews.com) Directeur commercial international adjoint Julian Daniel (jdaniel@lagarderenews.com) Immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92 300 Levallois-Perret

RELATION ABONNÉS. Gérez vos abonnements, abonnez-vous ou posez vos questions : OPar Internet : www.elledecoabo.com O Par téléphone : 01 75 33 70 37 (France). Etranger : nous consulter au 00 33 01 75 33 70 37. OPar courrier : Titre Abonnements CS 50002 – 59 718 Lille Cedex 9 OPar E-mail: abonnementselledecoration@cba.fr.

Tarifs abonnements (1 an, 10 numéros) : France : 36 € ; étranger : nous consulter au 00 33 01 75 33 70 37. Label, tél. : 01 40 88 64 24 ou 60 14. Anciens numéros, tél. : 01 75 33 70 37 (4,90 € le numéro, 1,70 € de port, par chèque). Diffusion, service des ventes, tél. : 01 87 15 44 44. Promotion/Relations extérieures, tél.: 01 87 15 44 44. ELLE DÉCORATION, publication mensuelle de CMI Publishing, immeuble Sextant, 3-9, avenue André-Malraux, 92300 LEVALLOIS-PERRET, France. Pour la Suisse : Dynapresse, 38, avenue Vibert, CH-1227 Carouge. Tél. : 022 308 08 08. Site : dynapresse.ch. E-mail : abonnements@dynapresse.ch. Les indications de marques et les adresses qui figurent dans les pages rédactionnelles de ce numéro sont données à titre d’informations sans aucun but publicitaire. Les prix peuvent être soumis à de légères variations.La reproduction, même partielle, des articles et illustrations parus dans ELLE Décoration est interdite. ELLE Décoration décline toute responsabilité pour les documents remis. Les manuscrits non insérés ne sont pas rendus. IMPRIMÉ EN FRANCE / PRINTED IN FRANCE ELLE Décoration, ISSN 1120-4400, is published monthly 10 times per year (except February and July) by EDIF c/o Distribution Grid. at 900 Castle Rd Secaucus, NJ 07094, USA. PeriodicalsPostage paid at Secaucus, NJ. POSTMASTER : send address changes to ELLE Décoration c/o Express Mag, P.O BOX 2769, Plattsburgh,NY 120901-0239.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

facebook.com/elledecorationfr 14 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

twitter.com/elledecofr

instagram.com/elledecorationfr

pinterest.com/elledecofrance

Papier provenant majoritairement de Finlande, 0 % de fibres recyclées, papier certifié PEFC. Eutrophisation : Ptot 0,010 kg/T.


E L L E DÊCO

Ring my bell Marbré

Nicolas Gallon ; presse

Un morceau de papier ? Non, un tapis. “Text” en laine de Nouvelle-Zélande et viscose, tufté main, 170 x 240 cm, à partir de 1 669 €, SERGE LESAGE.

La suspension “Swing” est un vrai bijou. En verre soufflé et laiton, design Marco Corti, Ø 26 x h. 22 cm, 533 €, BONTEMPI CASA.

Effet 3D Le buffet “Zig Zag” a un sens du style qui ne fait pas un pli. En chêne massif et Daquacryl, design Fabrice Berrux, l. 220 x h. 75 x p. 55 cm, 5 060 €, ROCHE BOBOIS.

PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA


ELLE DÉCO NEWS Talent à suivre

VANESSA BARRAGAO Née au Portugal, Vanessa Barragao a deux amours : le design textile et la mer. Problème, l’industrie textile, très polluante, abîme en premier lieu les fonds marins. De ce paradoxe, Vanessa Barragao a fait sa force. En 2014, elle monte son atelier et crée des tapis artisanaux en recyclant des matériaux provenant de stocks abandonnés d’usines textile. Crochet, tuftage, feutre, toutes les techniques traditionnelles lui permettent de réaliser des œuvres semi-fantasmagoriques. Son dernier opus ? Une tapisserie XXL accrochée dans l’aéroport d’Heathrow, représentant une mappemonde aux couleurs de plantes et de fonds marins OPlus d’infos sur vanessabarragao.com 1 2

1. Tapisserie murale “Coral garden” en laine, coton et Lyocell, tuftée main, techniques au crochet.

2. Tapis “Océan”, en laine et Lyocell, tufté main, techniques au crochet, 120 x 120 cm.

Chaud devant ! Pour faire durer le plaisir du café, une cafetière isotherme joliment carrossée. “Hélix” en acier inoxydable, design Bernadotte & Kylberg, contenance 1 L., 179 €, GEORG JENSEN.

Leçon de choses

18 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Grand classique Toujours aussi désirable, le fauteuil “Crinolette”, dessiné en 1962, persiste et signe son statut d’icône. En bouleau massif laqué, design Ilmari Tapiovaara, l. 55 x p. 67 x h. 74 cm, 1 944 €, ARTEK.

Aino Huovio ; presse

“Petite tache bleue sur le haut des ailes de Fadet commun”, “Chalcantite”, “Perce-Neige”... Les 16 nouvelles teintes “Colour by nature” sont tirées de la “Nomenclature des couleurs” de Werner datant de 1814, grâce à la collaboration entre le National History Museum de Londres et Farrow & Ball. So chic ! A partir de 89 € les 2,5 litres, FARROW & BALL.


ELLE DÉCO NEWS Crayonné Comment Made in Design fête-t-il ses 20 ans de création ? En invitant 20 grands noms du design à imaginer 20 pièces exclusives avec, pour fil rouge, la couleur emblématique de la marque : le rose. Ici, tapis “Archipel” en polyamide tufté, impression numérique haute définition, design Guillaume Delvigne, 200 x 300 cm, 3 900 €, MADE IN DESIGN.

Trop chouette Inutile d’attendre les calendes grecques pour accrocher ce médaillon mural au bleu méditerranéen. “Athéna” en céramique, Ø 29 cm, 58,50 €, SOPHIA.

C’est fou La célèbre chaise longue “Portlligat”, dessinée par Dalí en 1962, est enfin rééditée ! En bois massif iroko, l. 180 x p. 67 x h. 74 cm, réédition numérotée mais non limitée, 8 833 €, BD BARCELONA.

2

Phaidon TOUT LE GOTHA DE LA DÉCO Enfin la bible qui exauce notre fantasme : être invité à pénétrer dans les plus beaux intérieurs de designers, décorateurs, architectes et artistes ! Du château au ranch dans le désert, de la maison de ville aux villas de bord de mer, quatre cents photos et portraits des plus grands décors depuis le début du XXe siècle, à travers vingt-cinq pays. Une véritable source d’inspiration et, assurément, le it-book de la rentrée ! “Décoration, les plus beaux intérieurs du siècle”, préface de William Norwich, 448 pages, 69,95 €, PHAIDON. 20 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

1. Par et pour Ashley Hicks, designer britannique. Son salon londonien (2015). 2. Dimore Studio, salon privé à SaintGermain-des-Prés, Paris (2015).

Eugeni Aguilò ; courtesy of Hashley Hicks Studio ; Mai Linh ; presse

1


80 ans de design, d’une vision moderniste d’avant-garde à un design profondément contemporain pour la maison et le bureau. Toujours intemporel. Toujours authentique.

1929 Ludwig Mies van der Rohe, Architecte et Designer 2018 MR Collection Bauhaus 100th Anniversar y Edition

www.knolleurope.com

Photo: Gionata Xerra

Paris — Showroom Knoll, T 01 44 18 19 99 / Annecy — D Design, T 04 50 51 24 24 / Avignon — RBC, T 04 90 82 52 56 / Biarritz — Kazuo, T 05 59 24 23 84 / Bidart — Designa T 05 59 47 55 11 / Brive-la-Gaillarde — Les M Design, T 05 55 87 53 25 / Bordeaux — Agora, T 05 56 06 05 86, Galerie Tourny, T 05 56 44 35 48 / Clermont Ferrand — Primo T 04 73 26 03 03 / Colmar — Quartz, T 03 89 23 20 48 / Dax — Formes Actuelles, T 05 58 74 62 18 / Grenoble — M2, T 04 76 50 00 33, Roma, T 04 76 44 11 74 / Hossegor — Espace Privé T 05 58 41 09 11 / Lille — Emotions, T 03 20 57 99 01 / Lyon — Création Contemporaine, T 04 78 62 78 34 / Lorient — Civel, T 02 97 21 10 85 / Marseille — Danand, T 04 91 37 68 25 Metz — Formes et Couleurs, T 03 87 37 90 90 / Montgermont — MDI, T 02 99 23 70 70 / Montpellier — RBC Design Center, T 04 67 02 40 24 / Mulhouse — Quartz, T 03 89 66 47 22 Nancy — D I M, T 03 83 35 58 34 / Nantes — IDM Home, T 02 49 10 82 03 / Nice — Bel Œil, T 04 93 16 09 09 / Nîmes — RBC, T 04 66 67 62 22 / Pays de Gex — Casa Design, T 04 50 42 33 33 Perpignan — Isotta, T 04 68 35 11 20 / Reims — Homeage, T 03 26 04 33 46 / Rennes — Formes Nouvelles, T 02 99 79 61 62 / Rouen — Lignes, T 02 35 59 01 02 / Royan Monique Delage Décoration, T 05 46 38 86 72 / Strasbourg — Galerie K, T 03 88 32 63 46, Pyramide, T 03 88 37 31 95 / Toulon — Inter-Faces, T 04 98 00 65 75 / Toulouse — 2B Design T 05 61 52 99 02 / Tours — By Loft, T 02 47 29 21 00 / Valence — Espace Contemporain, T 04 75 43 56 37


ELLE DÉCO NEWS

Micro-tendance MINI-TRAVERTIN Un matériau qui attise la convoitise.

Upcycling Le génie de Savvas Laz, designer athénien ? Créer des fauteuils originaux en récupérant des emballages en polystyrène abandonnés dans la rue. Chaque pièce est unique, travaillée comme une sculpture puis recouverte de résine à l’eau et de pigments. Bluffant ! Modèle “Trash-formers”, l. 93 x p. 78 x h. 85 cm, prix sur demande, SAVVAS LAZ.

Bien campé Bol “Oscar”, design Greg Natale, Ø 12 x h. 15 cm, 473,50 €, GREG NATALE.

Décor de rêve Le jardin d’Eden grimpe aux murs. Panoramique “Waiting for Eve” en vinyle gaufré sur support papier, 300 x 300 cm, prix sur demande, ELITIS.

Sculpturaux Vide-poche et coupe “Key” superposés, design Arno Declercq, 20 x 20 cm et 40 x 40 cm, prix sur demande,

Base solide Lampadaire “JDWA”, design Jonas Wagell, h. 150 x Ø 39 cm, 1 499,95 €, MENU.

Hot d’or Beau, lumineux et chauffant, c’est le nouvel objet de désir signé Ludovica + Roberto Palomba. Radiateur d’appoint et lampe nomade “Eve”, Ø 35 x h. 40 cm, 800 W, 1 360 €, TUBES.

22 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

TÉLEX / Sèvres-Manufacture et Musée nationaux inaugure une école et la Galerie des SavoirFaire. Les visiteurs seront invités, une fois par mois, à réaliser une œuvre collective. Plus d’infos sur sevresceramique.fr

Christian B/ Yellows ; Federico Marin ; Francis Amiand ; presse

COLLECTION PARTICULIÈRE.


ELLE DÉCO NEWS Point de mire Passion déco fièrement affichée au revers du veston avec la broche “Sunny Side“ en cannetille brodée main. 4,50 x 3,50 cm, 35 €, MACON & LESQUOY X THE SIREN HOTEL.

Ruban bleu Parti pris graphique pour sol géométrique et effet d’optique ! Carreau de ciment fait main “Fold”, design Charlotte von der Lancken, 20 x 23 cm, 143 € le m2, MARRAKECH DESIGN.

Immortelle

Cage dorée Chef-d’œuvre de savoir-faire et de poésie, la suspension “Interlude” dessinée par le studio new-yorkais Apparatus semble sortie d’un tableau de Klimt. En soie teintée, broderie perlée sur maille en laiton, Ø 22 cm et hauteur sur mesure, prix sur demande, APPARATUS chez TRIODE.

Esprit de famille Simplissime mais chicissime ! Collection “L’Imperturbable”, design Philippe Starck, gobelet, verre à vin ou flûte à champagne, vendus par quatre au prix de 79,90 € le set, GUY DEGRENNE.

Daniel Levin ; Michael Guichard ; Frederik Karlsson ; presse

Plus que d’actualité, la première collection capsule d’Alexia Leleu rend hommage aux vitraux de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Tapis “Sully”, en laine, prix sur demande, sur-mesure, MAISON LELEU.


MINOTTI.COM

SYSTÈME D’ASSISES WEST | DESIGN RODOLFO DORDONI FAUTEUIL SHELLEY | DESIGN GAMFRATESI


ELLE DÉCO NEWS

2

Phénomème

3

TOUS AU SPORT Equipement stylé pour déco musclée ! 1

1. Poids lourds Haltères “Yaling” en laiton massif de 1, 2 et 3 kg, design Wu Hanyen, 3 495 €, WORKINUSE. 2.Upcycling Bicyclette “Cycle” en capsules d’aluminium recyclées, 1 290 €, NESPRESSO X VELOSOPHY.

3. Graphique Balle de gym “Tropic Edition”, design Marleigh Culver, à partir de 149 € celle de Ø 55 cm, BAOLA.

Pointilliste A mi-chemin entre Art Roman et jardins à la française, un panoramique qui en met plein les yeux. Papier peint “Arches”, en vinyle, design Sara Boccaccini Meadows, à partir de 95 € le panneau de 423 x 300 cm, TEXTURAE.

Totem Magie noire pour bout de canapé à l’esthétique graphique. “Oreus” en manguier peint, h.46 x l. 34 cm, 129 €, LA REDOUTE.

Retour vers le futur Ligne pure et matériau noble, Francesco Balzano signe une table spectaculaire qu’on dirait tirée d’un péplum futuriste. “Dolce” en marbre Quatre Saisons, l. 250 x p. 100 x h. 74 cm, prix sur demande,

Presse

KOLKHOZE.


26 Rue Madame, Paris - bisazza.paris@bisazza.com


ELLE DÉCO NEWS

Nouveau classique Ligne sobre et élégante, soulignée d’un passepoil en gros grain, le canapé “Roméo” invite à la paresse nonchalante et raffinée. Design Antonio Citterio, pieds en fonte d’aluminium, l. 330 x p. 80 cm, à partir de 9 528 €, FLEXFORM.

Mini-tendance TACHE D’HUILE POLARISÉE Reflets miroitants et ondes de choc pour des objets très glossy.

Arbres magiques Balade en forêt sous psychotrope avec ces sculptures en bois teint. “Herringbones Trees”, design Raw-Edges, prix sur demande, VITRA.

Polygone Carrelage “Floral flat”, 13,50 x 15,50 cm, 446 € le m2, THEIA TILES.

Mon beau miroir “Roso”, design The Hansen Family, h. 84 x l. 56 cm, 833 €,

Comme un tableau

EINRICHTEN DESIGN.

Rainbow Table d’appoint “01 Hot” en acier inoxydable électrodéposé, design Buzao, h. 55 x l. 45 x 35 cm, 2570 €, SAVANNAH BAY.

Studio des Fleurs ; presse

L’artiste Nathalie Du Pasquier continue de faire vibrer l’esprit Memphis sur ce plaid d’exception entièrement brodé main. “Au-delà du Désert” en cachemire, série limitée à 24 exemplaires, 140 x 200 cm, prix sur demande, HERMÈS.


NOUVELLE COLLECTION DE PEINTURE

Faites entrer les véritables couleurs de la nature dans votre intérieur en collaboration avec


ELLE DÉCO NEWS Tombée du ciel Suspension “Russel” en laiton et albâtre, design John Russell Pope, h. 128 x l. 65,50 cm, 3 750 €, PORUS.

Lunaire Applique “Material Black Sheep” en acier noir et albâtre, design Noergaard & Kechayas, h. 23 x l. 13 x Ø 18 cm, 399 €, NEW WORKS.

Maxi-tendance

PIERRE QUI ROULE : L’ALBÂTRE

Coup de rétro Applique “Hublot” en bronze patiné et albâtre, design Yves Macheret, h. 47 cm, 1 280 €, ENTRELACS.

Elancée Lampe de table “Honoré” en laiton, travertin et albâtre, h. 55 x Ø 15 cm, prix sur demande, Sertie Applique “Sélène” en laiton et albâtre, design Jean-Louis Deniot, h. 48 x l. 17 cm, à partir de 4 990 €, POUENAT.

Bien galbée Lampe de table “Albast”, design Jordi Veciana, h. 39 cm, 354 €, CARPYEN.

30 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

HUMBERT & POYET.

Camille Gentil ; Brice Vandermeeren ; Jean-Pierre Vaillancourt ; Santi de Pablo ; presse

Avec ses veines entre miel et ambre, son teint laiteux et sa translucidité, l’albâtre suscite le désir des designers. Meilleur allié des luminaires, il adoucit la lumière, révélant un intense potentiel romantique. Démonstration.


AD Beatrice Rossetti - Photo Federico Cedrone

ROMEO CANAPE

AGENT POUR LA FRANCE AMFD - Maurice Dubs Tel. 663 70 04 91 dubsmaurice@gmail.com


ELLE DÉCO NEWS

Une mine ! Après avoir orné un album mythique des Pink Floyd, le célèbre bâtiment historique londonien, ancienne usine à charbon, s’affiche désormais sur un coussin. “Battersea Power Station London” en suédine, 42 x 42 cm, 42 €, RED CANDY.

Tout ce qui brille Petit prix, effet maxi. Vase en laiton, h.20 x Ø 7 cm, 21 €, BLOOMINGVILLE chez FLEUX’.

Monumental Entre sculpture et mobilier, l’artiste Fernando Mastrangelo n’a pas choisi. Le banc “Drift” est inspiré de ses voyages en Patagonie et dans le Grand Canyon. En sable et ciment teint à la main, l. 188 x h. 45 x p. 45 cm, prix sur demande, FERNANDO MASTRANGELO.

Theoreme Editions

1. Centre de table en plâtre blanc extra-dur, façonné à la main en Italie, numéroté et signé Garnier & Linker. 2. Banc “Constantin” en résine coulée, limité à douze exemplaires, numéroté et signé Francesco Balzano. 3. Bibliothèque rotative “Totem” en pierre bleue de Savoie, fabriquée à la main au Portugal, limitée à douze exemplaires, numérotée et signée Joris Poggioli. 4. Fauteuil en laine bouclée, cuivre poli brillant sur structure bois, numéroté et signé Studio Pool.

Le credo de cette nouvelle maison d’édition lancée par David Giroire et Jérôme Bazzocchi ? Révéler la jeune garde du design contemporain français, soucieuse et attentive aux matériaux autant qu’au savoir-faire. En filigrane se lit une aspiration constante : valoriser la narration et l’esprit poétique de chaque pièce. C’est ainsi qu’est née une collection forte, inspirante et exigeante signée Emmanuelle Simon, Francesco Balzano, Garnier & Linker, Joris Poggioli, Studio Pool et Services Généraux. OPlus

1

d’infos sur theoremeeditions.com

2

3 2 1

32 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

4

Cary Whittier ; Michael Bay ; Francesca Iovene ; presse

AVANT-GARDISTE


Revêtement mural Pop.

Auteur & Éditeur. P A P I E R P E I N T, T I S S U , R E V Ê T E M E N T M U R A L , M O B I L I E R , L’ A C C E S S O I R E

//

N O U V E A U S H O W R O O M - 5 R U E S A I N T- B E N O Î T, 7 5 0 0 6 P A R I S

//

WWW.ELITIS.FR


ELLE DÉCO NEWS Livre ITINÉRAIRE D’UN ARCHITECTE D’INTÉRIEUR SURDOUÉ

Couv Première monographie consacrée à Pierre Yovanovitch, cet ouvrage présente quatorze de ses projets à travers le monde, dont sa propriété, le château de Fabrègues. De ses débuts dans la haute couture avec Pierre Cardin, l’architecte d’intérieur a gardé une certaine idée du luxe à la française. Volumes tenus, lignes pures jamais ostentatoires, sa signature est reconnaissable entre toutes. De son amour pour l’art contemporain et son exigence à travailler avec les meilleurs dépositaires de savoir-faire se dessine ainsi “Pierre Yovanovitch”, introduction d’Olivier Gabet (Rizzoli New York). une empreinte subtile et sensible : le style Yovanovitch. 1

1. A Ixelle (Belgique), le banc d’Armelle Benoit et le lampadaire de Paavo Tynell font face à l’œuvre “Self-portrait in a mirror # 2 (Amy)” de Jonathan Horowitz. 2. A New York, les fauteuils “Papa Ours” de Yovanovitch côtoient l’œuvre “We share our chemistry with the stars” de Marc Quinn.

2

Parfum de paradis Muguet, musc et cyprès, la bougie “Nirvana Holy” nous emmène au septième ciel. Verre soufflé bouche, cire minérale et mèche de coton égyptien, à partir de 92 €,

La céramique s’affiche L’architecte d’intérieur amsterdamois Lies Rollmann crée des céramiques si belles qu’il en fait des œuvres d’art. En argile émaillé, 22 x 16 cm, 120 € pièce, LIES ROLLMANN.

34 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Made in black Le premier meuble moderne, dessiné en 1955 par l’architecte suisse Werner Blaser, est réédité en noir. Bon à savoir, cette année-là, il a reçu le 1er prix du concours international de Cantù (Gio Ponti et Alvar Aalto faisaient partie du jury). Commode “MHC.1”, en frêne teinté noir, l. 100 x p. 45 x h. 75 cm, 4 612 €, MOLTENI & C.

Luc Frey ; Stephen Kent Johnson ; Jose Manuel Acorda ; presse

BAOBAB.


ELLE DÉCO NEWS

Micro-tendance

Vert Mint

VÉGÉTARIEN

Une applique qui se faufile partout. Modèle “T80” en aluminium, acier et peinture mate, design Sir Kenneth Grange, Ø 14 x h. 16 cm, 190 €,

Des légumes bien dans leurs assiettes.

ANGLEPOISE.

Plus vrais que nature Assiettes “Barbotine”, Ø 14 cm, 4,99 € l’une, MONOPRIX.

Filiformes Présentés lors de l’exposition “Savoir Faire Savoir” sous la curatelle de l’éditeur We Do Not Work Alone à la Galerie des Galeries cet été, ces sièges dessinés par Benoît Maire sont désormais disponibles en ligne. “Chaise du soir” en métal perforé, h. 95 x Ø 41 cm, prix sur demande, FERMOB sur GALERIEDESGALERIES.COM

A croquer Plat “Asperge”, design Nicola Fasano, 35 x 23 cm, 63 €, THE CONRAN SHOP.

Du beau linge

Forte impression Assiette “Végétal”, en porcelaine de Limoges, design Chiara Andreatti, Ø 21 cm, 310 € les huit assiettes aux décors différents, NON SANS RAISON.

36 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Aurélien Mole ; presse

Des parures de lit haut de gamme en coton aux fibres extra-longues, réalisées dans les Vosges et à prix doux ? C’est possible grâce à la maison Greige qui ne vend qu’en ligne, supprimant ainsi les intermédiaires. Ici, “Percale”, à partir de 139 € le set drap-housse, housse de couette et deux taies d’oreiller, GREIGE.


ELLE DÉCO NEWS “Chaise électrique”, en Dacryl et tube fluorescent, édition limitée à 12 exemplaires, design Olivier Védrine. Semainier “Arc en Ciel” en fer battu blanc, bois laqué et vitraux, design Elizabeth Garouste et Mattia Bonetti (édition Néotu, 1988).

Exposition

Années 80 : les clubs mythiques, le Palace et les Bains-Douches, font les nuits plus belles que les jours. Spécialiste de cette époque, Bénédicte Siroux, galeriste à New York, mannequin, actrice et amie des plus grands artistes du moment, fait éclore une école : “Etoiles 80”. Garouste et Bonetti, Olivier Védrine, Olivier Gagnère, Eric Schmidt... autant de noms qui ont, alors, électrisé les arts décoratifs et à qui elle consacre une exposition à la Galerie du Passage* de Pierre Passebon. Une véritable photographie d’un mouvement qui mérite sa place parmi les étoiles du design. ODu

19 septembre au 19 octobre, *20-26, galerie Véro-Dodat, Paris 1er.

Paysager La designer islandaise Ragna Ragnarsdottir crée des objets oniriques en superposant des couches de résine et de latex dans des moules. Ici, pot “Figure Container III” en résine acrylique, h. 30 x Ø 30 cm, 1 200 €, RAGNA RAGNARSDOTTIR.

Tutti fleuri

Quinte flush

India Mahdavi a imaginé une palette de 56 couleurs joyeuses et vibrantes. Le plus ? Un pot si joli qu’on le laisse trôner dans la maison. Collection “Flowers”, à partir de 49 € le litre, MÉRIGUET-CARRÈRE.

Hommage au centenaire du Bauhaus avec ce jeu de cartes au graphisme inspiré de la célèbre université de Weimar. Jeu de 54 cartes, design Cheeri, 12,50 €, CINQPOINTS.

38 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Charles Duprat ; Christophe Filloux ; Jacques Pépion ; Xavier Imbert ; Didier Delmas ; presse

LES ÊTOILES DU DESIGN EIGHTIES


armanicasa.com

195 Boulevard Saint Germain, 75007 Paris Tel. +33 153 63 39 50


ELLE DÉCO NEWS

Engagé Plus qu’un simple tapis, “Nerf” a des allures d’œuvre d’art ! Le plus ? Il est réalisé par des femmes malgaches, dépositaires d’un savoir-faire unique, leur garantissant une vie décente. En sisal, design Pascale Vétois, Ø 100 cm, prix sur demande, distribué par

Géométrie variable

LAURENCE TARTAS.

Un triangle + un rond = une suspension archi stylée, hypoténuse oblige. Suspension “Flat Shape Pendant 1” en acier brossé et acrylique, h. 40 cm, 2 880 €, ATELIER ARETI.

Talent à suivre

LAËTITIA ROUGET Après des études londoniennes à la prestigieuse Central Saint Martins College of Art and Design, la designer française Laëtitia Rouget se dirige d’abord vers la mode. Puis son sens du trait et l’exploration de nouvelles matières la poussent vers d’autres supports. Insatiable curieuse, elle se frotte avec talent à la céramique, au textile et même au mobilier. Mieux, elle lance Shoopy Studio et collabore au printemps dernier avec Anthropologie, le temple de la déco boho chic. Insaisissable, Laëtitia Rouget vient de s’installer en Afrique du Sud. Pas de panique, Shoopy Studio livre dans le monde entier... OInfos sur laetitiarouget.com / Instagram@shoopy.studio

Le bon profil On se fait mousser avec ces savons 100 % naturels à l’effigie de personnages célèbres et inspirants telles Arletty ou Virginia Woolf, 23 € pièce, VILAINES FILLES MAUVAIS GARCONS en exclusivité au BON MARCHÉ RIVE GAUCHE.

1. Assiettes et plat “Faceless”, “Twerk” et “Olala” en céramique peinte, faits à la main, entre 278 € et 468 €. 2. Chaise vintage en bois des années 60, recouverte de wax, 550 €.

2

Presse

1

40 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


adv D+ / ph Lorenzo Pennati

WET SYSTEM design Christian Benini

CONTEMPORARY WALLPAPER design Giovanni Pesce

ESSENTIAL WALLPAPER design Studiopepe

nouvelles expressions pour la décoration d’intérieur

wallanddeco.com


RENDEZ-VOUS CHEZ

CHRISTIAN ASTUGUEVIEILLE

L’art de

vivre l’art MEUBLES EN CORDAGE, PARQUETS PEINTS À L’ENCRE DE CHINE, TABLEAUX AUX MOTIFS MYSTÉRIEUX ET, DORÉNAVANT, PAPIERS PEINTS ET TISSUS POUR PIERRE FREY… À BAYONNE, LES CRÉATIONS DU MAESTRO ORNENT UN LIEU UNIQUE DE MYSTÈRE ET DE BEAUTÉ. RENCONTRE FASCINÉE ET FASCINANTE. PAR LOUISE PROTHERY PHOTOS ROMAIN RICARD

Entrer chez Christian Astuguevieille, c’est mettre le pied dans un pays imaginaire peuplé d’écritures inventées et de symboles qui n’appartiennent qu’à lui. Dans son appartement bayonnais où il a établi son bureau, chargé d’archives, et où il peint, penché à sa table comme d’autres écrivent, avec une application délicieusement enfantine, certains murs sont déjà couverts de la nouvelle collection qu’il vient de créer pour l’éditeur Pierre Frey. Baptisée “Coquecigrues”, elle comprend neuf tissus et sept papiers peints dont les dessins – certains tirés d’archives – ont été agrandis, recolorés avant son intervention à l’encre de Chine. Il a choisi trois papiers peints où figurent des formes noires et abstraites si caractéristiques de son travail et qui semblent toujours avoir été là tant ils s’intègrent naturellement à son univers. u Inspirant Christian Astuguevieille vit au milieu de ses créations (meubles, objets et tableaux). La preuve dans son bureau de Bayonne où une série d’œuvres réalisées à partir de gravures anciennes orne le mur.

42 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Un bureau, lieu de vie L’artiste a donné un coup de boost à cet appartement du début du XIXe siècle en teintant les murs de gris certes, mais surtout en peignant un tapis au sol à l’encre de Chine. Sur la cheminée, miroir “Mira” en corde de coton dorée, encadré par les appliques “Ecloneu” en corde. Sculptures en osier, verre et textile peint en bleu outremer. La table “Bricba“ en châtaignier peint en noir avec un plateau en marbre (collection Bric & Broc) accueille ses “Coupes” en terre. A droite, chaise basque et sellette “Racinu” tactile en corde de chanvre.


RENDEZ-VOUS CHEZ CHRISTIAN ASTUGUEVIEILLE

Lignes noires Extraits de collections dans cette pièce où l’œuvre de Christian Astuguevieille recouvre les murs (papier peint “Fontaine et Animaux barbouillage”, d’après une toile de Jouy d’archives, et panoramique “Amphore 2” selon une gravure du XVIIIe siècle, le tout pour Pierre Frey), le sol (motifs à l’encre de Chine) et le mobilier (table “Tacbu” en corde de chanvre et plateau en miroir, chaises “Afribaton” et série de coupes en terre et corde peinte en noir). A droite, alignement de gravures anciennes “Voyage Cook”.

44 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Difficile de raconter l’homme en quelques mots. A 72 ans, ce grand amoureux des cultures océanienne et japonaise a déjà eu mille vies. Ateliers pour enfants au Centre Pompidou, bijoux pour les défilés de Jean Paul Gaultier, Claude Montana et Thierry Mugler, accessoires pour Nina Ricci, parfums pour Molinard, Rochas, et encore aujourd’hui pour Comme des Garçons, parcours des sens au musée d’Art et d’Industrie La Piscine, à Roubaix, création d’une divinité à la manufacture de Sèvres… A l’écouter égréner son passé, on finit par se demander ce qu’il n’a pas réalisé. u


RENDEZ-VOUS CHEZ CHRISTIAN ASTUGUEVIEILLE

« Je me définis comme un artiste qui fait des meubles », résume Christian Astuguevieille. Son mobilier couvert de cordes de chanvre et de coton, dont la première exposition fut organisée par le galeriste Yves Gastou en 1989, se vend dans le monde entier. Plus récemment, à la longue liste de ses savoir-faire, il a ajouté des coupes en terre couvertes d’oxyde de cobalt, fabriquées dans son atelier à Bayonne. Sans parler des objets qu’il crée pour la ligne Petit H d’Hermès. « Je suis aussi un peu collectionneur, note-t-il. J’aime regarder, ramasser et, tout d’un coup, en faire quelque chose. Je m’intéresse au détournement. Je ne suis jamais fermé, toujours à l’écoute, passionné par tous les aspects sensoriels qui guident mon travail. » Cette sensibilité sensorielle héritée de l’enfance se révèle plus précieuse que les objets primitifs qui infusent son inspiration. Et promet à l’artiste encore de belles années de liberté créative Q 1 2

1. Mise en perspective Christian Astuguevieille a l’art et la manière de donner du cachet à n’importe quel espace. Démonstration dans cette entrée tout en longueur où le papier peint “Totem” (Pierre Frey) posé à l’horizontale répond à un accrochage de tableaux de l’artiste. A droite, stock de cordes posé sur le banc “Bric & Broc” en châtaignier. Sculpture “Coupe” en corde de coton peinte en noir sur une sellette “Mionde” en corde de chanvre. Lustre “Argile” en corde de coton. Au fond, tabourets “Racof” en cuir. 2. A la croisée des chemins Pas tout à fait bibliothèque, ni complètement salle de bains, cette pièce hybride mélange les genres. Lustre “Lumu” en corde de chanvre. Au-dessus du lavabo, applique “Eclou” en corde de coton peinte en vert Printemps et miroir “Mirivale” encadré de boules de papier bleu outremer.

46 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


On me disait que je parlais tout le temps aux gens, aux objets, aux animaux, et mĂŞme que je confiais des secrets Ă mes rideaux Filico.

m a d u ra . f r


RENDEZ-VOUS CHEZ CHRISTIAN ASTUGUEVIEILLE

Inventaire à la Prévert chez un créateur collectionneur

2 3

1 1. Annoncer la couleur Collectionneur de ses propres œuvres, Christian Astuguevieille classe ses objets par coloris : “Furoshiki” (pliage et nouage de tissu japonais) et sculptures peintes en bleu outremer et en rouge Brueghel, botte d’herbes en corde peinte en vert printemps... 2. Le bon coin Dans le couloir, les panoramiques “Amphore” n°1 et 2 (Pierre Frey) ont des allures de tableaux se faisant écho. Sellettes “Racinu” en corde de coton peinte en rouge d’Orient et sculpture “Objet Symbole” en corde de coton bleu outremer. A gauche, tableau “Ecriture”, peint à l’encre de Chine sur fond jaune. 3. Matières premières Au mur, une sculpture en rotin et ruban adhésif surplombe une série de paniers en châtaignier et de corbeilles en osier ou feutre qui reposent sur sa collection personnelle de meubles en bambou.

48 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


ELLE DÉCORATION x JACOB DELAFON

LA SALLE DE BAINS IDÉALE DE DEEDEE À L’OCCASION DE SES 130 ANS, JACOB DELAFON S’ASSOCIE À L’UNE DES INFLUENCEUSES LIFESTYLE LES PLUS POINTUES POUR CRÉER DE TOUTES PIÈCES UNE SALLE DE BAINS SUR MESURE. UN MIX ÉLÉGANT ET AUDACIEUX D’ÉLÉMENTS EMBLÉMATIQUES DE LA MAISON.

CONNEXION IMMÉDIATE

Dès les années 1930, Jacob Delafon a placé la salle de bains au cœur du foyer, l’envisageant non comme une simple pièce dédiée à l’hygiène, mais comme un lieu raffiné, digne d’être décoré avec le plus grand soin. Véritable signature de la marque, cette élégance à la française s’est perpétuée dans le temps, tout en sachant s’inspirer de l’air du temps.

© PHOTO NICOL AS G O U HIER

Depuis 15 ans, la journaliste Delphine Desneiges, plus connue sous le nom de Deedee, dévoile d’une plume irrévérencieuse, sur son blog « Deedee Paris», ses secrets, bonnes adresses, tests, coups de cœur ou coups de griffe. La collaboration avec Jacob Delafon, emblématique du savoir-faire à la française, lui est apparue comme une évidence. Le concept de leur collaboration: élaborer, en studio, un projet de salle de bains idéale. Double vasque épurée, verrière de douche aux accents vintage, éclairages LED dernier cri… tout a été réfléchi au plus près des envies et de la personnalité de Deedee.

©CMI MÉDIA-LAB’ELLE


ELLE DÉCORATION x JACOB DELAFON

UNE TOUCHE DE VINTAGE

Lieu intime par excellence, la salle de bains est le reflet de la personnalité. En pure Parisienne, Deedee souhaite une ambiance d’atelier d’artiste, et la douche est son endroit préféré… Jacob Delafon lui propose la verrière « Nouvelle Vague », à la fois intemporelle et moderne.

CIEL, MON PARIS Pour Deedee, la salle de bains est source d’énergie et doit la booster dans son quotidien marathon. Le rêve ultime de cette amoureuse de Paris ? Une fenêtre avec vue sur les toits de la capitale. Question de décor, mais aussi de luminosité, pour cette pasionaria de l’écologie.

LA LISTE DE SES ENVIES

Si elle aime les horizons dégagés, Deedee apprécie aussi que tout soit rangé avec style. Pour répondre à toutes ses envies, Jacob Delafon mixe des éléments phares de la maison : ensemble meuble « Terrace » aux lignes géométriques, tiroir-plumier XXL pour y cacher ses objets fétiches, miroir avec port USB pour écouter ses podcasts préférés… La touche « green », si chère à Deedee ? Un allumage LED automatique par capteur infra-rouge, garant d’économies d’énergie. Ou comment mixer élégance et modernité. Reste à insuffler à cette salle de bains « virtuelle », qui ne demande qu’à être concrétisée, une touche d’humour décalé en remplissant la baignoire « Odéon Rive Gauche » d’une avalanche de coussins moelleux. Le rêve de Deedee est exaucé.

Découvrez la salle de bains de Deedee en vidéo sur jacobdelafon.fr ou en réalité virtuelle dans nos showrooms partenaires. © CMI MÉDIA-LAB’ELLE


REPÉRAGE BOTSWANA

Un lodge nommé désir DANS LA RÉGION DU DELTA DE L’OKAVANGO, AU NORD DU PAYS, LE LUXUEUX LODGE JAO FAIT FIGURE D’EXCEPTION ÉCOLOGIQUE. DÉCOUVERTE DU DERNIER PROJET DES ARCHITECTES SUD-AFRICAINS SILVIO RECH ET LESLEY CARSTENS. PAR CLARA LE FORT PHOTOS PIERRE BAËLEN

Foyer ardent Sur cette plate-forme installée devant la villa, la fin de journée se savoure autour d’un feu de camp, à l’heure du coucher de soleil et de l’apéritif. Les tissus en jacquard tissé s’accordent avec les couleurs du sable et de la savane. 52 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Vigie dans la brousse Construit sur pilotis à l’aide d’une structure métallique dessinée par Silvio Rech et Lesley Carstens, l’étage principal du lodge prend de la hauteur. En bois lasuré et lamelles de plastique recyclé, l’architecture du toit s’intègre parfaitement à la végétation.


REPÉRAGE UN LODGE AU BOTSWANA

Restaurant cathédrale L’espace bar et restaurant fait la part belle aux matériaux naturels. Les chaises et tables ont été assemblées sur place avec des chutes de cuir et des courroies textile par le Sud-Africain Neil Underhay, fondateur de Fox & Firefly (cottages aux Philippines). Les chaises de bar et l’imposant comptoir en bois local ont été réalisés par Woodham, à Johannesburg. Lampadaire en forme de feuille de palmier tout en cuir, créé par le designer sud-africain Heino Schmitt.

Le Botswana se découvre d’en haut. De l’avion, des îlots verdoyants se détachent, encerclés par les méandres de ruisseaux et marécages. Partout, la terre aride du désert du Kalahari affleure : dans le delta de l’Okavango, le cours du fleuve s’enlise sans jamais parvenir à l’océan. Prisonnier des terres, il donne naissance à un écosystème unique au monde où, depuis un petit avion-brousse, on voit les éléphants se baigner, les girafes se détacher de leur ombre, les 54 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

troupeaux d’antilopes pâturer… Enfin, le pont pour accéder à l’éco-lodge Jao pendant la saison des pluies se profile. Premier camp de luxe dessiné par les architectes sud-africains Silvio Rech et Lesley Carstens dans le delta en 1999, Jao vient d’être entièrement repensé par le duo pour répondre aux attentes écosensibles des passionnés de safaris photos ou aériens du XXIe siècle. Figure de proue d’une concession de 60500 hectares, l’éco-lodge se déploie sur deux étages. u


VU DE MA FENÊTRE - SHANGHAÏ - 2007 - BRUNO AVEILLAN


REPÉRAGE UN LODGE AU BOTSWANA

Baldaquin moustiquaire La chambre prend la forme d’une hutte protectrice sous un volume cathédrale avec ses murs en bois et matières végétales. Tout le long de la pièce court un astucieux système d’étagères flottantes et de caissons en métal noir. Ton sur ton, la moustiquaire et les draps ont été tissés spécialement pour le lodge en Afrique du Sud.

Rêve d’eau Dans la salle de bains, l’îlot central et les consoles près de la baignoire s’inspirent de la forme des nénuphars qui recouvrent le delta de l’Okavango à la saison des pluies. Réalisé sur mesure en métal noir, l’ensemble semble flotter, comme le miroir central et les mobiles en céramique.

Magistral, l’escalier d’accueil mène à une plate-forme panoramique qui abrite les espaces communs. Soutenu par une structure métallique capable de faire face aux conditions extrêmes, Jao déroule ses deux ailes dont les charpentes forment des espaces cathédrales. La première aile accueille le bar, une sculpturale cheminée en métal et le restaurant installé à cheval sur les coursives ; la seconde, une bibliothèque et une cave à vin au centre desquelles trône un squelette de girafe grandeur nature ! Sur le « pont » principal, de larges canapés, des assises suspendues et des tables d’appoint en forme de nénuphar composent un lounge ouvert sur la plaine. Au premier plan, enfouies dans la végétation, on aperçoit les structures géométriques du spa et de la piscine : un dôme ajouré en bois et métal et une hutte contemporaine tronquée, recouverte de fins rondins lasurés

56 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

de blanc. Leurs profils rappellent des installations de Land Art. On déambule dans le lodge via un ensemble de passerelles et pontons en bois qui relient le cœur de Jao aux différentes suites. Hissée sur pilotis, chaque unité se dissimule derrière des toitures hirsutes en lamelles de plastique recyclé qui s’intègrent parfaitement à la végétation. Si leur allure évoque les huttes africaines, leur forme architecturale, elle, surprend : des toits enveloppants jusqu’au sol, des tourettes aveugles… on se croirait en présence d’ovnis contemporains. Passé la porte des suites, le même sentiment d’espace cathédrale que dans le lodge principal l’emporte : devant soi, au-delà des baies vitrées, la savane s’ouvre à l’infini. A la tombée du jour, la magie du delta opère lorsque le regard est happé par les antilopes, hippopotames et éléphants…■ Rens. p. 200.


L’ ESPRIT DU PROJET SYSTÈME DE CLOISONS FIXES SPAZIO, PANNEAUX COULISSANTS SAIL DESIGN G.BAVUSO

PPCM SARL - TEL +33 381403600 - CONTACT@PPCMSARL.FR DÉCOUVREZ PLUS SUR RIMADESIO.COM


REPÉRAGE UN LODGE AU BOTSWANA Drôle de chaumière La villa est un objet architectural atypique avec sa façade aveugle et l’espace cuisine qui se détache, en forme de tourette montée sur pilotis. On y accède grâce à un ponton en bois. Recouverte de lamelles de plastique recyclé, la structure redéfinit les codes du luxe et de l’écologie contemporaine. A la saison des pluies, la plaine disparaît sous les eaux.

Eden naturel Le delta de l’Okavango accueille de nombreuses familles d’éléphants que l’on peut suivre au fil de la journée. Ce spectacle époustouflant est rendu possible grâce à une politique de conservation, intense et exemplaire, menée par Wilderness Safaris, opérateur du lodge Jao et acteur majeur de la protection de la faune en Afrique australe. 58 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Plage à part En forme de bulle ouverte, la piscine extérieure ressemble à un cocon ajouré : en métal et bois lasuré, elle est installée au bout d’un ponton, qui s’avance sur la plaine sablonneuse. Au sol, les lattes gris clair ont été choisies en plastique recyclé pour résister au fort rayonnement solaire ainsi qu’aux inondations, fréquentes dans le delta.


EXPOSITION

Charlotte Perriand

Libre et engagée VINGT ANS APRÈS SA DISPARITION, LA FONDATION LOUIS VUITTON CÉLÈBRE CETTE ARCHITECTE-DESIGNER À L’EXCEPTIONNELLE CRÉATIVITÉ PAR UNE EXPOSITION ÉVÉNEMENT* QUI MET EN LUMIÈRE SON DIALOGUE AVEC L’ART MODERNE DU XXE SIÈCLE.

Dans le Saint des saints C’est en 1928 que Charlotte Perriand intègre l’atelier de Le Corbusier, à Paris, une fois que son mobilier en métal et son fameux “Bar sous le toit” lui eurent valu d’élogieuses critiques.

« Ici, on ne brode pas des coussins ! » C’est par cette réponse abrupte, blessante, sexiste dirait-on aujourd’hui, que Le Corbusier congédia Charlotte Perriand (1903-1999), venue lui présenter son portfolio, au sortir de ses études à l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs en 1925. Si l’anecdote est connue, elle dénote la difficulté qu’il y avait, à l’époque, pour une toute jeune femme de prétendre entrer dans le Saint des saints de la modernité ! Mais il en faudra davantage pour décourager cette entêtée coiffée à la garçonne, parée d’un curieux collier à boules qu’elle appelait « mon roulement à billes », totalement acquise aux idées de ce début de siècle héroïque et machiniste. D’ailleurs, il est bon de rappeler à ceux qui pensent qu’elle doit tout à Corbu qu’elle n’avait pas attendu de rencontrer le grand architecte pour déjà réinventer l’habitation. Pour preuve, elle développa à 24 ans, avec un artisan serrurier du faubourg Saint-Antoine, son propre mobilier en tubes d’acier nickelé, ainsi qu’une table extensible recouverte de caoutchouc, tout aussi révolutionnaire, qu’elle exposa avec succès en 1927 et 1928. Ceci étant dit, Charlotte Perriand raconte dans ses mémoires, “Une Vie de création” (1), publiées en 1998, que Le Corbusier se ravisa finalement après avoir vu son fameux “Bar sous le toit”, l’invitant à rejoindre son atelier du 35, rue de Sèvres. Seule femme au milieu d’une cohorte de jeunes assistants venus du monde u

60 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

1 2

1. “Bar sous le toit” Pour son projet “Travail et Sport”, en 1927, Charlotte Perriand conçoit un espace réunissant une salle de sport et un bar dans un cadre à la fois luxueux et décontracté. Totalement avant-gardiste pour l’époque. 2. Le Corbusier, peintre oublié Son “Déjeuner près du phare”, en 1928, s’inscrit dans la période que Le Corbusier appelait “Objets à réactions poétiques” (de 1928 à 1939).

F.L.C./Adagp, Paris 2019/Fondation Le Corbusier ; archives Perriand Adagp 2019

PAR LAURENCE SALMON


ILE DE FRANCE: 75006 PARIS Wagner Interior Design Tél. +33 01 43291817 - 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE Theoreme Tél. +33 01 39730621 56400 AURAY Tanguy Design Tél. +33 02 97562853 - 06310 BEAULIEU SUR MER Authentic Design Tél. +33 04 93799820 20620 BIGUGLIA Bereni Mobilier Tél. +33 04 95303783 - 53000 LAVAL Campo Tél. +33 02 43686584 34130 MONTPELLIER (MAUGUIO) Portovenere Tél. +33 04 67653820 - 13330 PELISSANNE Martine Espi Tél. +33 04 90550010 - 51100 REIMS Cuisinium Tél. +33 03 26461482 06700 SAINT LAURENT DU VAR Linea Cuisine Tél. +33 04 92070430 - 83190 TOULON (OLLIOULES) La Suite Tél. +33 04 94890646 Agent en France: Tél. +33 06 62572030 - Nord Paris Tél. +33 06 76268754 SU ISSE G enèv e A m b i a n c e C ui s i n e T él. +41 22 343 05 31 - Lausanne ACUBA SA Tél. +41 21 312 14 94 Agent en Suisse: R+R par tners Tél +39 335 5952992 LU XE MB O U RG A rchitectu res N ou vel l es & C u is ines Tél . +352 454504


EXPOSITION CHARLOTTE PERRIAND

Villa La Roche, écrin arty Construite entre 1923 et 1925 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, la maison sur pilotis était destinée à accueillir la collection d’art de Raoul La Roche. Tout l’aménagement de la galerie (1928), réalisé avec un mobilier bas, est signé Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand.

entier, elle sut s’imposer et s’initia à l’architecture en participant à des chantiers célèbres telles les villas La Roche et Church. Cette expérience fondatrice va durer dix ans jusqu’en 1937, date à laquelle elle quitte l’atelier pour divergences politiques. Indépendante en diable, elle fit preuve d’un certain courage pour s’émanciper du maître ! Son vif intérêt pour l’espace minimum et la série industrielle est évidemment lié aux idéaux communistes qu’elle partage avec le peintre Fernand Léger, son fidèle camarade. Entre ces deux-là, on peut parler de vraie connivence. « Comploter, travailler avec lui, devenaient une récréation, un éblouissement de tous les instants dans un flot de couleurs et d’humour », écrit-elle. L’œuvre picturale de Léger et le design de Perriand se croisent à la moindre occasion. Proche de Dora Maar, amie de Miró, de Calder et de l’architecte Luis Sert au moment de la guerre d’Espagne, Charlotte Perriand croit à l’esprit d’unité, à ce riche dialogue entre les arts, sans souci de hiérarchisation. L’exposition de la Fondation Vuitton – chapeautée par Pernette Perriand (sa fille) et Jacques Barsac (auteur d’une monographie fleuve en quatre volumes éditée par Norma) – a choisi de mettre en exergue la volonté de l’architecte d’intérieur de « transformer le quotidien grâce aux arts en créant un nouveau rapport au monde, sollicitant les sens ». u

Engagement politique “La France industrielle”, photocollage de Charlotte Perriand et Fernand Léger pour le pavillon du ministère de l’Agriculture à l’Exposition Internationale des arts et techniques dans la vie moderne, Paris, 1937 (archives Charlotte Perriand). 62 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Adagp, Paris, 2019/ © AChP ; archives Perriand Adagp 2019

Equipement collectif révolutionnaire Bibliothèque dite “Maison du Mexique”, plots en aluminium laqués noir et blanc, portes coulissantes en aluminium laqué jaune et bleu, tablettes en bois massif (Cité universitaire internationale de Paris, 1952).


Hästens X Lars Nilsson

RÉVEILLEZ-VOUS DANS UNE PARURE FLORALE. Nouvelle COLLECTION IRIS

En matière de literie, Hästens est synonyme de qualité intemporelle. Dans le domaine de la mode, la haute-couture fait figure de proue. Le mariage des deux a fait naître la collection Iris, fruit de notre collaboration inédite avec le grand couturier Lars Nilsson. Lars a créé deux motifs remarquables pour nos parures: Daisy Iris et Lutyens Iris. Léger et délicieusement aéré, ce satin de coton emplit votre chambre des couleurs de la joie. Disponible dans une sélection de magasins.


Archives Perriand Adagp 2019

EXPOSITION CHARLOTTE PERRIAND

1 2

1. Terrain d’expérimentation C’est dans son appartementatelier de la place Saint-Sulpice que Charlotte Perriand demarre sa carrière de designer avec la création d’un mobilier métallique. Ici, aquarelle de la salle à manger avec table extensible et sièges tournants, 1928.

Pour ce faire, de nombreuses reconstitutions à l’échelle – son studio à Saint-Sulpice, l’équipement intérieur de l’Habitation au Salon d’automne de 1929, la Maison du Jeune Homme à l’Exposition universelle de Bruxelles en 1935, sa composition murale de la Grande Misère de Paris en 1936, etc. – ponctuent le parcours qui réunit près de 350 pièces de mobilier et 140 œuvres d’art (Henri Laurens, Le Corbusier, Léger, Braque, Picasso, Miró, Calder, Simon Hantaï...) sur 4000 mètres carrés d’exposition. « Elle considérait que l’art était dans tout, jusqu’à faire réaliser une tapisserie à partir d’un dessin d’enfant par un grand artiste japonais pour l’exposition “Tradition, sélection, création”, en 1941 à Tokyo et Osaka », rappelle Jacques Barsac. Son épopée au Japon dès 1940, alors que la France s’enfonce dans la Seconde Guerre mondiale, est là encore révélatrice de sa liberté d’esprit. « C’était le bout du monde mais j’aimais l’aventure, l’imprévu! Il s’agissait plutôt d’imprévisible », disait-elle. Au contact de la culture japonaise, elle va infléchir sa posture moderne, reconsidérer les matériaux naturels, via des formes plus organiques. 2. Le Japon, une révélation A plus d’un titre, son discours trouve aujourd’hui une Depuis l’ère Meiji, époque d’ouverture vraie résonance. Ainsi, cette femme engagée dans la du Japon sans précédent, nombre définition d’un nouvel art de vivre, fière de ses origines d’échanges avec l’Occident eurent savoyardes, n’avait de cesse de rappeler l’importance lieu. En 1940, Charlotte Perriand est invitée en tant que « conseillère de l’art de la place de l’homme face à la nature. Et savait être industriel ». Dans le cadre de l’exposition visionnaire dès 1955, avec un texte intitulé “Crise de “Tradition, sélection, création” à Tokyo gestes au Japon” en alertant déjà sur les dangers de et Osaka en 1941, elle intègre une la mondialisation! Q tapisserie au dessin d’enfant dans un aménagement intérieur ultrafonctionnel. Elle restera sensible à la qualité et l’inventivité de l’artisanat nippon.

* Du 2 octobre au 24 février 2020, Fondation Vuitton, 8, av. du Mahatma Gandhi, Paris-16e. fondationlouisvuitton.fr (1) “Une vie de création”, par Charlotte Perriand (aux éditions Odile Jacob).


PHÉNOMÈNE

Forces telluriques BASALTE, RHYOLITE OU ANDÉSITE ? LES DESIGNERS TUTOIENT LES VOLCANS POUR IMAGINER DES OBJETS EN PIERRE VOLCANIQUE AUSSI INTEMPORELS QUE ÉCO-RESPONSABLES. PAR CLARA LE FORT

Terre de volcans Le Chili est le deuxième pays au monde où ils sont le plus actifs. On en compte actuellement quarante-trois surveillés de près. Ici, le volcan Osorno trône sur un paysage de roches sombres.


LA SUSPENSION “ORIGO” DE DAVID POMPA, 2019 Présentée au dernier Salon de Milan, “Origo”, du designer mexicain David Pompa, joue la carte des contrastes et de la géométrie pure. La pierre volcanique poreuse est sculptée à la main pour composer une boule parfaite. Cette dernière s’oppose visuellement à une autre sphère en verre opale qui diffuse la lumière. « Les deux, juxtaposées, révèlent la nature à la fois figée et vivante de la matière volcanique », précise le designer.

Aryeh Kornfeld ; presse

LA SÉRIE “REMOLTEN” DE GUILLERMO PARADA Fruit d’une collaboration entre Guillermo Parada du studio gt2P et la galerie Friedman Benda, à New York, la série “Remolten” joue sur des textures et finis de lave provenant des volcans chiliens Villarrica, Osorno, Calbuco et Chaitén. Comme la matière volcanique fond entre 1200 et 1300°C, le designer peut la travailler comme de la céramique. L’aspect granuleux et visqueux des différents contenants est obtenu en jouant sur la rapidité à laquelle la matière est refroidie.

Ils s’appellent Osorno, Etna, Ponta do Pico ou Bároarbunga. Vieux comme le monde, actifs ou endormis, ces volcans chilien, sicilien, açoréen ou islandais façonnent les paysages et les cultures. Mieux, ils composent une esthétique que l’on pourrait qualifier de « tellurique». Culturellement, le rapport à la pierre volcanique est incontournable aux Açores comme en Islande. Ces dernières années, plusieurs designers ont jeté leur dévolu sur ce matériau sublimé par des savoir-faire locaux. « Aux Açores, le noir de la pierre volcanique est un référent, un trait qui dessine le contour des maisons et unifie les paysages. Même les plages et falaises sont noires », explique le designer Sam Baron qui s’y est frotté dans le cadre de la résidence Walk & Talk. « La pierre volcanique, poreuse et légère, offre un nuancier de gris anthracite que les locaux savent très bien travailler, relève-t-il. C’est une pierre qui s’impose par sa simplicité et son humilité ; elle peut être sculptée à toute échelle – de l’objet au banc public – et mariée avec d’autres matériaux. » u

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 69


PHÉNOMÈNE LA ROCHE VOLCANIQUE

2

1.2. LE CARRELAGE “EXCINERE” DE FORMAFANTASMA X DZEK, 2019 Dévoilés à Milan, ces carreaux vernis ont été fabriqués à partir de cendres volcaniques de l’Etna. Fruit de trois années de recherches, l’ensemble résulte d’une collaboration entre le studio de design italien et Dzek, éditeur de matières architecturales. « Notre démarche était de partir d’une matière produite naturellement, disponible en abondance et en surface. La collecter, c’est établir une relation noble et respectueuse entre le volcan et l’homme », explique Formafantasma.

Dans la même veine, le studio islandais innriinnri réalise des pièces à partir de magma, directement récolté puis moulé sur le site d’une éruption volcanique. « Travailler la matière première en utilisant une énergie renouvelable illustre à merveille notre approche. Nous sommes attachés à respecter notre environnement, à créer des objets hybrides qui mêlent sciences physiques, design et arts visuels. Notre philosophie “slow design” est intrinsèquement liée à l’activité volcanique, naturellement écologique », détaille le studio qui suit de près l’irruption du volcan Bároarbunga et l’évolution des sites géothermiques alentour. Même son de cloche chez le designer mexicain David Pompa, qui rappelle que « la lave solidifiée était utilisée par les civilisations méso-américaines pour réaliser architectures, sculptures ou mortiers ; les exemples mexicains remontent à 3500 ans avant notre ère ».Prêt à aller encore plus loin, Philippe Schiepan, designer, scénographe et concepteur de l’hôtel arlésien Collatéral, est en train d’apporter la dernière pierre à son spa de nage. « Je souhaitais que le sol résonne avec l’ensemble, que le visiteur ait la sensation de marcher sur des rochers. J’ai choisi le basalte, roche volcanique étrangement chaude et vivante, abrupte et douce, foncée sans être noire. J’aime l’idée de poser des blocs de magma refroidi au sol, qui guident les pas vers un univers à part. » Bref, une tendance à suivre qui s’annonce… volcanique !Q 70 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

3. LA COLLECTION “IN FORM” DU STUDIO INNRIINNRI, 2019 Présentée pendant le festival DesignMarch 2019 à Reykjavík, cette série explore de nombreuses formes obtenues à partir de basalte moulé. « Le slow design est au cœur de tous nos projets. Partant du principe que 90 % de la surface de l’Islande est composée de basalte, sous une forme ou une autre, nous voulions réunir le pouvoir de la main de l’artisan, la vision du designer et la disponibilité d’une matière première récoltée à ciel ouvert », détaille le studio.

3

Nick Ballón ; presse

1


photo Emanuele Tortora

tables Skorpio Keramik chaises Belinda lustres Phoenix bahuts Tiffany tapis Mumbai

cattelanitalia.com agent pour la France - In.Di. Design International Distribution Design - tel +39 0549 909122 - mail: cattelanitalia@indi-design.com


PHÉNOMÈNE LA ROCHE VOLCANIQUE

LA LIGNE “VULCAIN” DE SAM BARON, 2016 Aux Açores, dans le cadre de la résidence d’artistes Walk & Talk, Sam Baron a voulu anoblir la pierre volcanique en la mariant avec une matière naturelle, tel le rotin. La collection, comprenant un porte-plante et deux corbeilles à fruits, revisite des objets usuels du quotidien tout en leur donnant une vraie personnalité. Le travail des artisans açoréens est aussi au cœur du processus. A écouter le designer, « ajouter une chrysalide de rotin à une base sculptée dans la matière noire permet d’allier esthétique et fonctionnalité ».

LE SET DE PLATEAUX “LAVA TRAYS” DE CATERINA MORETTI ET ANA SALDAÑA, 2018 Pour l’éditeur mexicain Peca, le duo a imaginé trois plateaux gigognes alliant la pierre volcanique et le bronze. « La matière minérale est polie à la main par des artisans experts : ce procédé permet de donner à la pierre, naturellement rude, un caractère sensible, de créer des contrastes en fonction du degré de polissage. Marier le bronze et la lave rend hommage aux traditions mexicaines. Outre l’harmonie qui naît de la rencontre des deux matières, le bronze anoblit la matière volcanique », conclut Caterina.

Rui Soares ; Paula Ziegler ; presse

LA SÉRIE “BRAVO” DE BRAVO ESTUDIO Cette famille de contenants, réalisés par le designer chilien Rodrigo Bravo, a été imaginée à partir d’une roche volcanique inconnue en dehors du Chili, appelée « combarbalita ». Sa couleur varie du brun au vert en passant par le rouge sombre. Plus tendre que le granite ou basalte, cette roche peut facilement être sculptée ; moins poreuse que la lave solidifiée, elle garde une vraie assise. « Je ne travaille qu’à partir de ressources endémiques et j’aime l’idée de sculpter une pierre qui n’existe nulle part ailleurs », explique le designer.


L’ORÉAL - S.A. au capital de 112 016 437,40 euros - Siège social : 14, rue Royale 75008 Paris - RCS Paris 632 012 100.

LA COLORATION QUI VOUS RESPECTE* PARCE QUE VOUS LE VALEZ BIEN.

CÉLINE DION

N O U V E AU : CO LO R AT I O N T R I P L E S O I N

1RESPECTE

VOTRE COULEUR

AVEC SA CRÈME COLORANTE PROTECTRICE

2 RESPECTE

VOTRE CUIR CHEVELU

AVEC SON SHAMPOOING SOIN PH DOUX

3 RESPECTE

VOS CHEVEUX

AVEC SON MASQUE NOURRISSANT

*de l’Oréal Paris

TOUT SUR LE TRI ET LE RECYCLAGE

trionsenbeauté.fr


SHOPPING LIST

Jeu d’équerres “Ennéa” en chêne massif, ton naturel, design Vincent Tordjman, l. 240 x p. 120 x h. 76 cm, à partir de 5 140 €, CINNA.

Tour de tables Chants arrondis “Spirit of Forest” en noyer massif, design Peter Maly, l. 160 x p. 100 x h. 74 cm, à partir de 4 493 €, LIGNE ROSET.

RECTANGULAIRES OU RONDES, CES TABLES EN BOIS AUX FORMATS GÉNÉREUX SONT À MÊME D’ACCUEILLIR TOUTE LA TRIBU… ET PLUS SI AFFINITÉS ! PAR AUDREY SCHNEUWLY

Montée sur patins “Monreale Outdoor” en iroko, design Antonio Citterio, l. 300 x p. 100 x h. 73 cm, 10 990 €,

Architecturale “Parallel structure” en chêne, design Michael Anastassiades, l. 230 x p. 105 x h. 74 cm, 4 688 €,

FLEXFORM.

B & B ITALIA.

Angles biseautés “Atlantis” en chêne et piètement en métal noir, design Paolo Cattelan, l. 240 x p. 120 x h. 75 cm, à partir de 3 938 €, CATTELAN ITALIA.

Sur piédestal “Echo” en chêne, piétement en métal noir, l. 200 x p. 106 x h. 75 cm, 2 916 €, CALLIGARIS.

Presse

Monolithique “Ava” en noyer, design Foster + Partners, l. 340 x p. 110 x h. 74 cm, 13 950 €, MOLTENI & C.

74 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


SHOPPING LIST TABLES EN BOIS

Futuriste “Podium” en noyer, pied en béton, design Shannon Sadler, l. 250 x p. 116 x h. 75 cm, 3 505 €, Cerclée “Bellagio”, plateau et pied en bois, socle en métal peint brillant couleur bronze, design Gordon Guillaumier, Ø 160 x h. 74 cm, 5 990 €, MINOTTI.

BONTEMPI CASA.

Emboîtée “Home Hotel” en orme noir, design Jean-Marie Massaud, Ø 160 x h. 74 cm, 4 245 €, POLIFORM. Puzzle “Disegual” en frêne finition noyer canaletto, piètement habillé de cuir, design Umberto Asnago, l. 220 x p.148 x h. 73 cm, 12 495 €, GIORGETTI.

Jupe plissée “Girasol”, plateau en marqueterie de chêne avec médaillon décoratif en laiton, piètement en pyramide à 16 facettes en placage de chêne teinté, Ø 135 x h. 75 cm, 3 384,80 €, ROCHE BOBOIS.

Nicolas Gallon ; presse

Quatre quarts “Plinto” en placage de chêne teinté et métal verni noir, designer Andrea Parisio, Ø 160 x h. 74 cm, prix sur demande, MERIDIANI.

Détails précieux “Nettuno” en eucalyptus avec bordure en métal mat orné de détails en or satiné, piètement en métal habillé de marbre Carnico côtelé, Ø 180 x h. 75 cm, 16 800 €, PAOLO CASTELLI. Adresses p. 200.

76 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


RCS Pau 351 150 859

Nouvelle Collection

Canapé Stressless® Stella 2,5 places et fauteuil et repose-pied Stressless® Tokyo en cuir Paloma Beige / Pieds métal noir mat

Il est temps de se détendre Parce que se poser, prendre du temps pour soi permet naturellement de se ressourcer ; parce que le confort est d’abord une expérience très personnelle. Vous offrir le choix d’un fauteuil ou d’un canapé personnalisé selon la taille, le style et le confort qui vous correspond le mieux tout en vous garantissant le maintien parfait, c’est ce que nous, Stressless®, savons faire de mieux. Il est temps d’essayer Stressless® en magasin. Toutes les informations sur www.stressless.com

*Il est temps pour Stressless®


E N N E Y O M R N E E S S A P Z E L L A S U O V S E R U E H 2 1 . 4 E N I 39 S I U C E R T O . V R I S S I N O H DA C A L N E I B T AUTAN

lapeyre.fr *Étude habitudes des consommateurs sur échantillon représentatif de la population française (1083 répondants de 18-69 ans) - Mai 2018 - BVA Group. LAPEYRE


Société par Actions Simplifiée au capital de 20.000.000 € - RCS Nanterre 542 020 862 - Siège social : Les Miroirs - 18 av. d’Alsace - La Défense 3 - 92400 Courbevoie


PROMENADE

ANVERS DIAMANT BRUT

ÉPICENTRE DE LA MODE, LA CAPITALE FLAMANDE BRILLE ET BOUILLONNE ÉGALEMENT CÔTÉ ART, DESIGN, ARCHITECTURE ET FOOD. BIENVENUE DANS UNE CITÉ OÙ L’AVANT-GARDE SE MÊLE À LA TRADITION ET LA SOPHISTICATION À L’ÉPURE. PAR SOLINE DELOS PHOTOS VINCENT LEROUX

LA MAISON DU PORT, CHOC DES ÉPOQUES Nouvel emblème de la cité anversoise et dernière œuvre de feu l’architecte irako-britannique Zaha Hadid, la Maison du Port où siège la Société portuaire d’Anvers est un choc visuel. La lauréate du Pritzker Price a imaginé au-dessus de l’ancienne caserne XIXe de pompiers entièrement restaurée un vaisseau composé de deux mille triangles de verre. Un hommage aux deux fleurons de la ville : le commerce des diamants et le port, deuxième plus grand d’Europe. O Zaha Hadidplein 1. (Visite sur demande au + 32 3 338 95 30.)

80 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


L’HÔTEL AUGUST, THE PLACE TO BE En à peine trois mois, le dernier-né des hôtels de la ville abrité dans le quartier vert est devenu un incontournable. Et pour cause, le lieu, un ancien couvent augustin au centre d’un immense complexe hospitalier militaire du XIXe, a été réhabilité et revisité de main de maître par la figure de proue du design anversois, Vincent Van Duysen. L’architecte, qui signe ici son premier hôtel, a pris soin de préserver les éléments d’origine – sol en carreaux de ciment, escalier en bois, poutres apparentes dans certaines chambres – et fait de l’ancienne chapelle le cœur vibrant de l’hôtel.

Crédit photos

O Jules Bordetstraat 5 (32 3 500 80 80). august-antwerp.com

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 81


PROMENADE À ANVERS

Quartier de la mode 1. LA MAISON RUBENS, HORS DU TEMPS L’ancienne demeure du maître flamand Pierre Paul Rubens (1577-1640), acquise en 1611, est une oasis de paix dans le quartier animé de la mode… Pour preuve, le jardin, où le peintre, après son long voyage en Italie, avait fait ériger un pavillon Renaissance et un portique en arc de triomphe, directement inspiré de la porta Pia de Michel-Ange, à Rome. Dans le même esprit, Rubens avait imaginé une galerie de marbre pour abriter sa collection d’antiquités romaines (photo). Plus tard, il y installa son atelier où se pressa un grand nombre de jeunes talents, dont Jacob Jordaens et Antoine Van Dyck. Depuis 1946, la propriété est devenue un musée. O Wapper 9-11 (+ 32 3 201 15 55). rubenshuis.be

2. ST. VINCENTS, SIMPLICITÉ SOPHISTIQUÉE Elégance au sommet dans cette galerie-restaurant ouverte dans une ancienne imprimerie par deux trentenaires. Au programme, entre les murs bruts, un mélange de meubles vintage aussi chics que singuliers – un siège à porteur canné indien, une chaise longue américaine début XXe… –, les photos mystérieuses de Joel Benguigui et des créations de jeunes designers à suivre comme l’Allemand Lukas Gober, le Belge Kaspar Hamacher ou encore la Britannique installée à Brooklyn, Anna Karlin. O Kleine Markt 13. stvincents.co

1 2 3


4 5 3. GRAANMARKT 13, LIEU DE VIE Bienvenue dans le temple de la « slow life » version chic où il se passe quelque chose à chaque niveau. Au sous-sol, un restaurant classé cette année 6e meilleur restaurant de légumes au monde; au rez-de-chaussée et au premier étage, mode et design en majesté avec cocottes noires colombiennes en terre cuite, couverts de Muller Van Severen, céramiques artisanales (photo), tous sélectionnés pour leur esthétique intemporelle. Et sur les deux derniers niveaux, un appartement à louer, conçu comme le reste du bâtiment par le designer et architecte Vincent Van Duysen.

4. LE LABO, PARFUMS DE CHOIX En 2005 , l’ouverture de leur première boutique de parfum à New York avait été amplement saluée. Depuis, Edouard Roschi et Fabrice Penot, formés à l’Ecole supérieure du parfum à Grasse, ont essaimé, entre autres, à Anvers. Et l’on ne se lasse pas de ce concept de fragrances aux ingrédients très naturels et aux senteurs délicieuses. Des senteurs également déclinées en bougies pour la maison, avec mention spéciale pour la dernière-née, “Verveine 32“.

5. DOMESTIC, DOUCEURS SUCRÉES L’ex-chef étoilé Julien Burlat et sa femme Sophie ont ouvert une boulangerie-pâtisserie qui fait courir le Tout-Anvers. Normal, ici on craque autant pour les viennoiseries croustillantes et les tartes gourmandes que pour le fameux “High Tea” à l’anglaise servi à toute heure de la journée dans leurs deux salons ultra-cosy. So bristish! O Lange Gasthuisstraat 5 (+ 32 3 500 05 68). domestic-bakkerij.be

O Wapper 18 (+ 32 3 232 84 20).

lelabofragrances.com

O Graanmarkt 13 (+ 32 3 337 79 91).

graanmarkt13.com

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 83


PROMENADE À ANVERS

6

6. DRIES VAN NOTEN, CULTISSIME C’est dans un bâtiment néo-baroque classé que le couturier belge ouvre sa première boutique il y a trente ans, conservant outre le nom « Het Modepaleis » (« le palais de la mode » en V.F.), tous les éléments d’origine : sol en marbre, comptoirs d’époque, murs et plafonds ornés de boiseries. Un écrin de rêve pour ce prince poète de la mode anversoise ! O Nationalestraat 16 (+ 32 3 470 25 10). driesvannoten.be

7. LA GANTERIE BOON, MAIN DE MAÎTRE Franchir la porte de ce gantier qui officie depuis 1888, c’est remonter le temps instantanément. Et assurément craquer pour le décor resté dans son jus, ainsi que pour la multitude de gants magnifiques réalisés en agneau, cerf, pécari, et déclinés dans toutes les couleurs. O Lombardenvest 2 (+ 32 3 232 33 87). glovesboon.be

8. COPYRIGHT BOOKSHOP, BONNES PAGES Avis aux amateurs de design, d’architecture, d’art, de photographie, de paysagisme, de mode, le paradis est là, dans cette librairie ouverte il y a près de vingt ans par Johan Boeykens et Hilde Peleman, respectivement philosophe et historienne de l’art. Cerise sur le gâteau, elle est aussi l’une des premières réalisations de Vincent Van Duysen.

7

O Nationalestraat 28A (+ 32 3 232 94 16).

copywrigtbookshop.be

Centre historique 1. L’HÔTEL JULIEN, ARTY HOME Vingt et une suites et chambres abritées dans deux maisons mitoyennes et décorées d’œuvres d’art, dont certaines provenant de l’excellente Gallery Fifty One, sont à vendre… Cet hôtel stylé et confidentiel est l’adresse que l’on s’échange entre initiés, mais aussi un lieu très prisé de la gentry anversoise, notamment pour son roof-top avec vue exceptionnelle sur la cathédrale Notre-Dame. O Korte Nieuwstraat 24 (+ 32 3 229 06 00). hotel-julien.com

2. FRANQ, CHEF À SUIVRE La cuisine traditionnelle revisitée à la sauce contemporaine par le trentenaire Tim Meuleneire n’en finit pas d’enchanter les papilles des gastronomes. Pour preuve, un an tout juste après l’ouverture du Franq, restaurant de l’hôtel éponyme niché dans une ancienne banque, le chef obtenait une première étoile. Une récompense que le jeune Flamand avait déjà reçu, à 23 ans seulement, dans son propre restaurant. O Kipdorp 10-12 (+ 32 3 555 31 80). hotelfranq.com

Crédit photos

8

1 2


Quartier du port

O Hanzestedenplaats 1. mas.be/fr

*Du 17 octobre au 19 avril 2020.

Crédit photos

LE MUSÉE MAS, ARCHI BEAU Une tour en grès rouge indien et verre ondulant : ce fleuron du quartier réhabilité des docks abrite le musée anthropologique, ethnographique et maritime d’Anvers. Un lieu aussi prisé pour ses expos – à venir “Cool Japan” sur l’imagerie nippone*– que pour contempler la ville de son roof-top, incontournable pour une vue à 360°.

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 85


PROMENADE À ANVERS

1 Quartier des antiquaires

2

1. MONIQUE STAM, MODE ET MAISON Bien connue de la fashion sphère anversoise, Monique Stam a eu plusieurs magasins multimarques avant d’ouvrir cette boutique XXL imaginée comme une maison un brin baroque. S’y côtoient quelques marques de mode bien choisies, des pièces de mobilier contemporain et vintage, sculptures de têtes en perles, lampes palmiers années 40, gros coussins kilims, lés de papier peint vintage, bahut années 50, transats à fleurs... Et tout donne envie. O Oever 21 (+32 475 416 864). moniquestam.be

3

2. AKANTHOS ECLECTIC INTERIORS FULL VINTAGE Dans les années 80, Carmen et Karl Stimm furent parmi les premiers à s’installer dans ce que l’on appela le « quartier des antiquaires ». Aujourd’hui, si Karl, spécialiste des antiquités, a ouvert une autre galerie à quelques mètres, Carmen, elle, continue de rassembler mobilier, objets et céramiques des années 50 à 70, avec une prédilection pour les luminaires. O Kloosterstraat 46 (+ 32 477 977 532). akanthos.be

3. MUURVAST, STREET ART EN MAJESTÉ La Belgique, pays de la bande dessinée oblige ! Le projet d’art mural “Muurvast” relooke les murs anodins ou abîmés d’Anvers. Résultat, à ce jour, on compte déjà dix immenses fresques, dont celle de l’artiste Brecht Evens, pur génie de l’illustration. O Oever 15. art-mural.eu

86 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Š2019 Arredo3 S.r.l. | Venezia

Photo_rocci.pro


PROMENADE À ANVERS

1

Quartier sud 1. LA MAISON D’HÔTES CABOSSE, SUITES AU VERT Filip Buelens et Riad Hoxhaxhiku ont choisi l’exceptionnel, en ouvrant dans une maison fin XIXe une guesthouse quatre étoiles comptant seulement quatre suites. Ici, le luxe se combine au voyage à travers les nombreux objets rapportés de divers périples, et le jardin, avec sa piscine naturelle et ses bambous, affiche des accents orientaux. Un havre de verdure à contempler aussi depuis le sauna. O Sanderusstraat 19 (+ 32 3 689 52 12). cabosse.be

2. L’ÉPICERIE DU CIRQUE “UNDER THE PALM TREES” TROIS EN UN Adepte d’une cuisine décomplexée avec une attention portée sur le zéro gaspillage, les plats à partager et un service sans chichis, le chef trentenaire Dennis Broeckx, étoilé pour son restaurant ouvert à 22 ans, L’Épicerie du cirque, fait bouger les codes de la gastronomie. Pour juger sur pièces, rendez-vous dans son nouvel espace regroupant un lunch bar, un bar de nuit et un restaurant gastronomique, où il officie avec sa femme, la sommelière Ellen Destuyver. O Volkstraat 13 (+ 32 3 238 05 71). lepicerieducirque.be

2 3

3. LE MUSÉE M HKA, À LA POINTE DE L’ART Ce musée d’art contemporain à la programmation pointue présentait récemment une remarquable exposition de l’artiste française Laure Prouvost, acclamée à la Biennale de Venise pour son pavillon français. Depuis sa réouverture en avril 2017 après plusieurs mois de rénovation, il accueille le visiteur dès l’entrée avec une librairie-bibliothèque imaginée par le galeriste et décorateur Axel Vervoordt et l’architecte Tatsuro Miki. Une des raisons, s’il en fallait, pour y faire un tour. O Leuvenstraat 32 (+ 32 3 260 99 99). muhka.be

88 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


X

La rencontre déco qui met le Sud à l’honneur

Collection Capsule - Automne 2019 À découvrir en magasin et sur alinea.com


1 Quartier vert 1. THE JANE, HOT SPOT CULINAIRE Ici, le spectacle est autant dans la salle que dans l’assiette, orchestrée par une des stars de la gastronomie, le doublement étoilé Nick Bril qui officie également à l’hôtel August. L’ancienne chapelle de l’hôpital militaire d’Anvers a été entièrement réaménagée par le Studio Piet Boon avec des vitraux et néons réalisés par les trublions de Studio Job. Le rez-de-chaussée avec cuisine ouverte joue sur la fibre gastronomique, tandis que l’Upper Room Bar en mezzanine propose tapas créatifs, bières rares et cocktails insolites. O Paradeplein 1 (+ 32 3 808 44 65). thejaneantwerp.com

Pieter D’Hoop

PROMENADE À ANVERS

2. PAKT, À LA COOL Ambiance Brooklyn au Pakt, qui fédère bars, restaurants et agences créatives au cœur de cet ancien et immense hôpital militaire XIXe, fief aussi du Jane et de l’hôtel August. Dès les premiers beaux jours, on vient y prendre un verre, dîner ou découvrir Racine, le dernier-né des projets du chef Dennis Broeckx, un lunch bar où l’on déjeune en terrasse de sandwichs au quinoa accompagnés de jus de plantes pressés à froid. So bobo ! O Regine Beerplein 1. pakt-antwerpen.be

2

Halte obligée, la gare d’Anvers-Central, inaugurée en 1905 et surnommée la « Cathédrale du rail » par les Anversois. Avec sa verrière monumentale en acier, elle est considérée comme l’une des plus belles gares au monde.


PROMENADE À ANVERS

1

Quartier de Wijnegem 1. LA FONDATION AXEL & MAY VERVOORDT, ESTHÈTES EN VUE Dans les anciennes distilleries qu’il a investies près d’Anvers pour créer Kanaal, son grand projet immobilier et culturel, le décorateur et galeriste Axel Vervoordt a trouvé le lieu idéal pour faire valoir son sens de la mise en scène et son goût pour le mélange des époques. On y découvre dans plusieurs lieux spectaculaires les pièces de sa collection – une œuvre de James Turrell dans une ancienne chapelle, des sculptures de moines bouddhistes du VIe siècle dans une salle aux piliers de béton – mais aussi les artistes de la galerie magistralement exposés.

2. CATHERINE ROCHTUS BIJOUX UNIQUES Il y a deux ans, après avoir officié trente-cinq ans chez un joaillier et orfèvre, Catherine Rochtus décidait de créer ses propres bijoux. Des pièces uniques où la nature est à l’honneur, avec des boucles d’oreilles florales en jaspe, une bague en bronze surmontée de coquille d’escargot de mer quand une autre se pare de rubis brut. Autant de trésors qu’elle confectionne dans sa boutique-atelier, aussi raffinée et délicate que ses créations. O Stokerijstraat 29 D1 (+ 32 3 354 15 11).

catherinerochtus.be

3. LE K, PARFUM D’EXTRÊME-ORIENT Dans ce restaurant au cœur de Kanaal, le Japon rencontre les saveurs méditerranéennes. Une cuisine concoctée par le chef Roberto Vicente (ex du renommé Koy Shunka à Barcelone), que l’on déguste dans un décor orchestré par Axel et May Vervoordt, avec vue sur le canal Albert et son défilé de péniches. A moins que l’on ne préfère s’installer en terrasse où le mobilier réalisé par l’atelier du décorateur anversois – chaises en châtaigner tourné et tables aux pieds en troncs de rhododendron – fait écho aux arbres perchés sur des buttes de terre.

OKanaal,Stokerijstraat 19 (+ 32 3 335 33 00).

O Stokerijstraat 21 (+ 32 3 344 25 90).

axel-vervoordt.com

k-restaurant.be

2 3

92 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Nouvelles tendances déco

MAISONS DU MONDE FRANCE - 383 196 656 RCS Nantes - ©Maisonsdumonde

6 jolies façons de passer une si jolie rentrée

À découvrir en magasin et sur maisonsdumonde.com


ELLE DÉCORATION x IBIS STYLES 1.

DESIGN-MOI UN OBJET…

Inédit ! Les hôtels ibis Styles viennent de dévoiler le lauréat de leur concours « Design moi un objet ». L’idée ? Soutenir l’émergence de jeunes designers en demandant à des étudiants de l’ENSCI-Les Ateliers (École nationale supérieure de création industrielle), de réinventer un objet usuel qui pourrait être utile à un enfant de 3 à 8 ans, à l’hôtel comme à la maison. Devant un jury de professionnels, parrainé par le duo de designers BrichetZiegler, une quinzaine de designers se sont prêtés au jeu en imaginant des objets pour faciliter le repas, le bain, le coucher… Steven Wenzler, jeune designer de 25 ans, a remporté le concours avec son projet.

2.

3.

CABANE NOMADE IMAGINER UN OBJET POUR LES ENFANTS QUI PLAIRAIT À LEURS PARENTS : LES HÔTELS IBIS STYLES ONT LANCÉ LE DÉFI À DE JEUNES DESIGNERS. LE RÉSULTAT ? UN OBJET GAGNANT QUI ACCOMPAGNE PETITS ET GRANDS, JOUR ET NUIT. ALESSANDRA SUBLET, MAMAN DE DEUX ENFANTS, A ÉTÉ SÉDUITE. ©CMI MÉDIA- LAB’ELLE


ELLE DÉCORATION x IBIS STYLES 4.

5.

6.

BOÎTE À MALICE

1. MAMAN COMBLÉE Alessandra Sublet, séduite par le projet du designer Steven Wenzler.

2. VERSION PLIÉE… Format idéal, l’objet gagnant , en polyester, se range en un tour de main.

3. … ET DÉPLIÉE Une aire de jeux miniature pour les enfants.

4. NUIT ÉTOILÉE Alternatives à la veilleuse, les LEDs éclairent l’intérieur de la cabane.

5. AU LIT !

« J’aurais adoré avoir une cabane comme ça quand j’étais petit », attaque Steven Wenzler, 25 ans, étudiant d’un semestre à l’ENSCI-Les Ateliers, lauréat du concours ibis Styles et en fin de master à Cologne. « Mon idée était de créer une sorte de cabane qui permet d’offrir un univers à l’enfant même quand il partage la chambre de ses parents lors de leur séjour à l’hôtel. Au moment du coucher, il peut s’isoler dans une semi-obscurité même si ses parents continuent à lire dans le lit d’à côté. » Alessandra Sublet, maman de deux enfants de 5 et 7 ans, a immédiatement été conquise. « Ça m’évoque les gamins, cachés sous les couvertures avec leur lampe de poche! C’est hyper malin, s’enthousiasme-t-elle, à l’hôtel, il est toujours difficile, pour les parents comme pour les enfants, d’avoir son espace à soi. C’est une solution astucieuse ! Mais ce qui est encore plus génial, c’est que l’intérieur de la cabane est constellé de LEDs, ce qui donne l’impression de s’endormir sous une nuit étoilée. Le rêve pour tous les petits qui ont peur du noir. »

AU PAYS DES MERVEILLES

Outre le réconfort à la nuit tombée, l’objet gagnant se transforme en aire de jeux dès le lever du jour. « Tous les enfants aiment construire des cabanes, les miens, par exemple, en construisent tout le temps et partout, même dans la cuisine ! » raconte Alessandra Sublet. Pas un enfant qui n’ait déménagé des couettes, empilé des coussins, déplacé des tabourets et entassé des jouets pour se créer un espace de jeux miniature dans lequel il reste enfermé des heures.

Au moment du coucher, un cocon rassurant.

6. STORYTELLING À chaque hôtel ibis Styles, son histoire et sa déco ! Ici, celui de Paris Nation Cours de Vincennes basé sur un storytelling « l’hôtel heureux » : des chambres qui voient la vie en bleu et jaune.

L’objet gagnant, parce qu’il se plie et se déplie facilement – les enfants peuvent le monter eux-mêmes –, peut se balader aux quatre coins de la maison. Un pied de nez aux écrans et autres technologies. « On revient aux basiques : favoriser l’imagination en se racontant des histoires et en se créant un univers, poursuit Alessandra Sublet. Des monstres, des ennemis, des missions… il n’y a rien de plus génial que d’entrer dans leur cabane et de leur demander de t’expliquer ce qu’il s’y passe. » Ou l’art de retrouver nos âmes d’enfant.

©CMI MÉDIA- LAB’ELLE


PLEIN CADRE

Le fabuleux design de Cristina Celestino SURDOUÉE, SOLLICITÉE, PRIMÉE, À 39 ANS, LA CONCEPTRICE ITALIENNE FAIT FEU DE TOUT BOIS, MULTIPLIANT LES CRÉATIONS ET VISANT TOUJOURS JUSTE. PORTRAIT D’UNE ÉTOILE GRIMPANTE.

Haute fantaisie Cristina Celestino assise au Caffè Concerto Cucchi, célèbre pâtisserie milanaise des années 30. C’est elle qui a dessiné les panneaux de soie “Oasi”, aux paysages imaginaires peuplés de framboises géantes (une réalisation de la maison Misha, spécialisée dans les papiers peints).

96 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Crédit photos

PAR LOUISE PROTHERY


Théâtral Nouveaux motifs de la collection “Scenografica” pour Fornace Brioni, le spécialiste italien des revêtements muraux en terre cuite. L’idée ? Créer l’illusion comme le faisaient les scénographes à l’époque du Baroque italien au XVIIIe siècle.

Réal. Alice Ida / © Valentina Sommariva ; Mattia Balsamini ; Lucrezia Goria

Tête en bas Suspension “Lilli” en verre opalin, inspirée d’une fleur d’où sortirait un pistil géant en laiton, dessinée pour Kundalini. Style Art Déco La table rectangulaire “Caryllon”, imaginée en 2018 pour Gebrüder Thonet Vienna, adopte en 2019 le plateau rond et décline différentes essences de bois façon marqueterie.

A l’annulaire droit, Cristina Celestino porte une bague nervurée vintage en or jaune et céramique blanche, signée Bulgari. Italienne, comme elle, et dont le caractère si particulier l’emporte sur la préciosité, comme les objets qu’elle crée. Sur son bureau, à Milan, la lampe “Alicia”, baptisée en clin d’œil aux objets surdimensionnés d’“Alice au pays des merveilles”, de Lewis Carroll, reprend justement la forme d’un anneau en version XXL, en guise de socle, coiffé d’un globe lumineux surmonté de griffes, à l’image des pointes métalliques qui sertissent la pierre d’un bijou.

Un sens rare des couleurs et des matières, mais aussi du décalage, voilà ce qui a séduit la famille Cucchi dont elle a revisité la célèbre pâtisserie en avril, lors de la Design Week à Milan. « Travailler sur un lieu mythique comme celui-ci est un vrai défi, souligne Cristina Celestino. Certes, il comporte des éléments historiques auxquels on ne peut pas toucher, mais c’est aussi un formidable moteur d’inspiration. » Le résultat est une oasis raffinée ne s’enfermant ni dans le culte du passé ni dans une modernité qui ferait table rase de son histoire. « A côté des murs jaunes traditionnels, les panneaux aux motifs de framboise u


PLEIN CADRE CRISTINA CELESTINO TETIERE TETIERE

Pivotante Suspension “Lux” également inspirée de l’esthétique des boutons de manchette, orientable grâce à un système de balancier innovant (Fendi Casa).

La rayure ”Pequin” a le goût du voyage Scénographie nomade pour Fendi & Fendi Casa au dernier Salon du Meuble où se réinvente l’ambiance des maisons romaines des années 1970. La designer a réinterprété le motif “Pequin”, la rayure iconique de la marque.

98 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

La psyché revisitée Miroir “Matinée” à poser au sol, inspiré des miroirs d’atelier à charnière, pour Fendi (2019).

Omar Sartor ; presse

rappellent une des pâtisseries phares du salon de thé, note-t-elle. J’ai rhabillé les chaises de velours rouge et le dessus des tables anciennes de miroirs teintés de la même couleur. Celles de la terrasse ont désormais un plateau de marbre dont les motifs imitent la forme de certains gâteaux. » Pour créer un soupçon d’intimité, Cristina Celestino a également fait réaliser un paravent à Lison de Caunes, maître d’art française spécialisée dans la marqueterie de paille. Pour les lampes, ce sont les modèles “Lilli” et “Opyo”, de l’éditeur Kundalini, l’une des nombreuses maisons avec lesquelles elle collabore, qui ont été choisis. Remarquée en 2012 pour sa série de flacons “Atomizers” en verre soufflé, éditée par Seletti et présentée au Salon Satellite (l’événement du Salon de Milan réservé aux talents naissants), la jeune créatrice conçoit quatre ans plus tard pour Fendi le projet “Happy Room” exposé à la foire internationale Design Miami. Cette saison, elle signe à nouveau pour la maison romaine “Back Home” une collection complète qui rend hommage au motif “Pequin” créé en 1987 par Karl Lagerfeld, la même année où est né son département dédié au mobilier et à la décoration. « Je me suis amusée à décliner ces rayures brun clair et brun foncé en différentes tailles, raconte Cristina Celestino. Elles sont fines pour les parties basses des fauteuils et très larges sur les murs. » Dans son bureau, un sac Fendi qu’elle a u


CITROËN C4 CACTUS Suspensions avec Butées Hydrauliques Progressives ® Tablette tactile 7’’ avec Mirror Screen* Sièges Advanced Comfort* 11 aides à la conduite*

avis clients *Équipement de série, en option ou non disponible selon version.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE CITROËN C4 CACTUS (SOUS RÉSERVE D’HOMOLOGATION) : DE 3,5 À 4,8 L/100 KM ET DE 92 À 109 G/KM.

CITROEN ADVISOR

citroen.fr


PLEIN CADRE CRISTINA CELESTINO couvert de ces mêmes rayures iconiques trône sur une petite table basse dont le piètement métallique reprend la forme arrondie du fermoir d’une boucle d’oreille. Une touche d’humour qui est aussi devenue sa marque de fabrique. Son goût pour les belles choses, lui, est très sérieux. Il s’est révélé au lycée pendant les cours d’histoire de l’art d’un professeur architecte de formation. Découvrant alors les génies du siècle dernier, Carlo Scarpa, Gio Ponti ou Le Corbusier, elle se décide à épouser ce séduisant métier et sort diplômée de l’IUAV (Institut universitaire d’architecture de Venise). « Parallèlement, j’ai commencé rapidement à collectionner des objets de design chinés aux Puces et dans les salles des ventes, puis à dessiner mes propres pièces le soir, après le travail », confie-t-elle. Ses premières esquisses voient le jour dans son appartement de Rome, où elle habite alors, au dernier étage d’un immeuble. Un penthouse, ou « attico » en italien, qui deviendra le nom de sa propre marque, Attico Design. Pour le reste, elle met son talent éclectique au service de maisons réputées comme Esperia et Torremato pour les luminaires, CC-Tapis et Besana pour les tapis et u

Graphique La feuille du calathea qui orne le dossier de ce fauteuil lui a donné son nom mais aussi sa forme organique. Edité par Pianca en 2017. Cosmique La version simple de la suspension “Pulsar”, 2019, dont les cercles dorés autour de boules en cristal reproduisent les anneaux des étoiles à neutrons (Esperia).

Mattia Balsamini ; presse

Vent d’automne Le motif du tapis “Envolée”, 2019, en coton, laine et lin, reprend le détail agrandi d’une aile de papillon (CC-Tapis).


PLEIN CADRE CRISTINA CELESTINO

moquettes, Cedit pour le carrelage, Pianca pour le mobilier, et trouve encore le temps d’être directrice artistique de Fornace Brioni, dont la collection “Giardine delle Delizie” lui a valu cette année le ELLE Deco International Design Award dans la catégorie revêtement mural. Sans oublier d’honorer l’invitation de la décoratrice Dorothée Meilichzon qui l’a conviée à concevoir avec elle le bar à cocktails de l’hôtel Il Palazzo Experimental, tout juste inauguré à Venise. Le projet de ses rêves ? Avoir un jour une maison de campagne dans cette région du nord-est italien, celle de son enfance, ou près de Milan. « J’ai besoin d’un lieu pour ranger ma collection de design et tous mes prototypes qui prennent de plus en plus de place... » Un havre qui laisserait libre court à son imaginationQ

Fantasmagorie De la moquette pour couvrir les murs de végétaux rares et de plantes aquatiques (projet “Planetarion” pour Besana Carpet Lab, 2019).

Bijou La suspension “Bon Ton Marbles” est surmontée d’un détail en laiton qui reprend la forme d’un fermoir de boucle d’oreille, la marque de fabrique de Cristina Celestino (Torremato, 2019).

Architectural La collection de revêtements de sol et mur “Policroma” joue avec l’esthétique minérale de certaines roches métamorphiques rares et du stuc Marmorino, deux matières emblématiques de l’architecture italienne classique, ici imitées par la céramique (Cedit, 2019).

102 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Helenio Barbetta ; presse

La designer croit au caractère iconique d’un objet. Celui-ci doit être nouveau, inédit et moderne


45 magasins en France N° clients : 01 69 90 90 90

porcelanosa.com

CUISINE : EMOTIONS® E6 ROBLE ALBA ET E4.90 BLANCO SNOW MATE PLAN DE TRAVAIL : XTONE NUBA WHITE NATURE AU SOL : LIEM BLACK POLISHED 150 X 150 CM • LAMPES : PLEC


EXPOSITION Futuriste Le palais Manik Bagh (« jardin des rubis » en V.F.) a été construit par l’architecte allemand Eckart Muthesius dans les années 1930 sur les fondations d’une ancienne maison de style colonial. (Ici, épreuve argentique et gouache, vers 1933.)

LE MAHARAJAH D’INDORE

L’avant-garde avant tout AVEC PLUS DE 500 PIÈCES RASSEMBLÉES, LE MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS REVIENT SUR LA GRANDE AVENTURE DU MAHARAJAH D’INDORE, ÉPRIS DES AVANT-GARDES EUROPÉENNES. UN ESTHÈTE VISIONNAIRE QUI FIT CONSTRUIRE UN PALAIS MODERNISTE, LOIN DES MILLE ET UNE NUITS.

Années folles Portraits du maharajah (1929) et de la maharani d’Indore (1931) dans des habits occidentaux, huiles sur toile du peintre français Bernard Boutet de Monvel (1881-1949). Le maharajah Yeshwant Rao Holkar II (1908-1961) lui commandera également la version indienne des deux portraits.

104 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

« De la petite cuillère au lit, le maharajah d’Indore voulait que tout soit moderne », résument en chœur Louise Curtis et Raphaèle Billé, commissaires de l’exposition sur ce prince indien né en 1908 à Indore, au cœur de l’Inde. C’est ainsi que naît le palais de Manik Bagh, première construction moderniste dans son pays, réalisée au début des années 30 par l’architecte allemand Eckart Muthesius, et meublée par les plus grands noms de l’époque. Une aventure que le musée des Arts Décoratifs nous fait découvrir, plongeant le visiteur au cœur de l’histoire de ce jeune prince, élégant, discret et grand mécène du design moderne. Etudiant à Oxford, polyglotte, féru d’art, amateur de jazz, il découvre la culture des avant-gardes dans les années 20, guidé par quelques bonnes fées. Parmi elles, le marchand et conseiller artistique Henri-Pierre Roché, qui le présente notamment à Jacques Doucet. Leur rencontre à Neuilly, rue SaintJames, dans l’antre du couturier et collectionneur, agit comme une révélation. A partir de ce jour, le maharajah n’aura de cesse de vouloir rassembler u

Adagp, Paris, 2019 : collection Vera Muthesius / © Pascal Cadiou / collection Al Thani 2019, tous droits réservés, © Prudence Cuming

PAR SOLINE DELOS


EXPOSITION LE MAHARAJAH D’INDORE 1. Sous influence Le hall d’entrée de Manik Bagh, vers 1933. L’édifice est équipé de tout le confort moderne et fut le premier palais climatisé d’Inde. L’architecte allemand imagine pour ce lieu une gamme de mobilier et de luminaires aux formes géométriques, sollicitant une vingtaine de créateurs, dont Ivan Da Silva Bruhns pour les tapis aux motifs abstraits et colorés. 2. Piquants détails Couvert monogrammé du maharajah, vers 1931, signé Jean Puiforcat. 3. Nuit radicale Magistral baldaquin pour la chambre du maharajah et de la maharani.

1

implication était très forte. » Aussi, quand, en 1929, Jacques-Emile Ruhlmann présente au Salon des Artistes décorateurs un ensemble de mobilier de bureau imaginé pour un prince indien, le maharajah lui passe commande, revisitant cependant l’ensemble à son goût. Et quand il commande à Jean Puiforcat des couverts monogrammés, il fait ajouter une incrustation d’ébonite sur le manche. Esthète européen autant que prince indien, il pare les murs du palais de couleurs et habille les pièces d’immenses tapis du peintre français Ivan Da Silva Bruhns, semblables à des tableaux abstraits, qu’il dispose au sol en les juxtaposant. Réalisant, au bout du compte, son rêve de palais, mariage au sommet de l’Orient et de l’Occident Q * Du 26 sept. au 12 janvier 2020, “Moderne Maharajah, un prince indien des années 1930”, MAD, 107, rue de Rivoli, Paris-1er. Adagp, Paris, 2019 : collection Vera Muthesius ; Patrimone Puiforcat, Paris

les décorateurs de l’avant-garde, sollicitant au passage quelques artistes. A commencer par Man Ray qui réalisera plusieurs portraits du couple, et Brancusi à qui il commandera un “Oiseau dans l’espace” et confiera la réalisation d’un temple de la méditation qui, malheureusement, ne verra jamais le jour. Avec son épouse la maharani, il acquiert des pièces reconnues plus tard comme des icônes – le fauteuil “Transat” d’Eileen Gray, la chaise longue basculante “B306” signée Le Corbusier, Perriand et Jeanneret… –, commande deux lits spectaculaires à Louis Sognot et Charlotte Alix et des fauteuils rouges en cuir synthétique avec éclairage intégré à Eckart Muthesius. « Mais, ajoutent les commissaires, cet esthète insufflera aussi sa vision moderne teintée de tradition indienne. Son

2

106 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

3


MES TOILETTES EN MODE MAINS LIBRES. GEBERIT AQUACLEAN. LE WC LAVANT.

* L’ALLIANCE DU DESIGN ET DE LA FONCTION

Etre propre et se sentir frais grâce au WC lavant Geberit AquaClean: un jet d‘eau chaude vous lave tout en douceur d‘un simple appui sur une touche. Vous trouverez des informations complémentaires sur les modèles polyvalents de WC lavant sur www.geberit-aquaclean.fr.


BIBLIOTHÉQUE

Belles pages

NADIA LÉGER Collectif sous la direction de Sylvie Buisson et Aymar du Chatenet (Imav éditions, 612 pages, 150€). Longtemps maintenues à la marge des ateliers, considérées au mieux comme des muses, les femmes de créateurs célèbres prennent enfin toute leur part à l’histoire de l’art. C’est le cas de Nadia, épouse de Fernand Léger. L’impressionnant ouvrage qui lui est consacré permet de saisir toute la dimension de ses travaux de peintre et de dessinatrice fortement marquée par le Suprématisme de Malevitch. Grande spécialiste de la mosaïque et activiste politique, proche du Parti communiste, elle multiplia les œuvres à la gloire de Lénine. Résistante, cette émigrée de Biélorussie avait d’abord épousé l’artiste polonais Stanislas Grabowski, avant de partager la vie de Fernand Léger qui la prit pour modèle dans de très nombreux portraits et toiles.

108 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Manuel Bougot © Adagp / FLC, Paris, 2019, œuvre du Corbusier ; presse

PAR PHILIPPE TRÉTIACK

CARTIER, OBJETS D’EXCEPTION Par Olivier Bachet et Alain Cartier (éditions Palais Royal, 480 pages, 990€). Fruit d’une quête considérable, ce monumental ouvrage livre la quintessence d’une production étirée sur près de deux siècles. Collectionneurs privés, institutions et maison mère ont fédéré leurs efforts pour réunir le plus de créations possible. Le résultat est vertigineux! Car si la panthère fut l’emblème d’une entreprise demeurée familiale jusqu’en 1964, celle-ci sut rugir dans de multiples styles : classique, russe, Art Déco, orientaliste, féminin, masculin, rigoriste, extraverti, épuré… Elle put séduire ainsi non seulement la clientèle de la place Vendôme, mais au-delà les stars de cinéma, telle Liz Taylor. Chaque pièce est ici enrichie d’une notice d’une précision horlogère, ce qui, au regard des admirables pendules et autres montres à gousset, ne saurait nous surprendre. Plus qu’un livre d’histoire, un livre d’heures qui en réclamera beaucoup avant d’être un jour refermé.

VOYAGE À CHANDIGARH Photographies de Manuel Bougot, texte de Caroline Maniaque (Editions du Patrimoine, Centre des monuments nationaux, 192 pages, 42€). La cité édifiée par Le Corbusier en Inde ne cesse de fasciner les voyageurs qu’ils soient architectes, urbanistes, artistes ou photographes. Manuel Bougot est de ceux-là. Spécialiste de l’image publicitaire, il s’est laissé prendre à la magie de cette ville noyée de nature, où vivent aujourd’hui deux millions d’habitants. Parti pour ne saisir que l’intimité des espaces intérieurs, chambres à coucher, salles à manger ou même salles de conférence, l’auteur a finalement cédé devant l’enchantement des édifices, le tracé des rues, la mélodie du béton. Loin de toute fournaise asiatique, le portrait d’une ville indienne unique et pour toujours mariée à une certaine esthétique de la flânerie contemporaine.


LE DESIGN ES T NOTRE AMI

ZACK

EST UNE VRAIE

TÊTE BRÛLÉE

ZACK

BOUGEOIR VISAGE

Pour Terence Conran, fondateur d’Habitat, « L’utile peut être beau et le beau accessible ». Avec ses finitions au pinceau et son grès plongé dans des bains d’émaux mats, Zack s’inscrit dans une gamme de bougeoirs ludiques et originaux, tout en restant le digne héritier de la pensée de son créateur.

19,90€

habitat.fr


MARC HELD, SKOPELOS Par Michèle Champenois, photos Deidi von Schaewen (éd. Norma, 256 pages, 300 illustrations, 45 €).

L’ARCHITECTURE DES ARBRES Par Cesare Leonardi et Franca Stagi (édition Fondation Cartier pour l’art contemporain, 420 pages, 95 €). Quelle œuvre d’art peut rivaliser avec un arbre ? Sa paisible majesté, son grand âge, la douceur de son ombre ? L’exposition “Nous les arbres” de la Fondation Cartier (jusqu’au 10 novembre) le démontre. En sus du catalogue, l’institution du boulevard Raspail, à Paris, célèbre pour le cèdre de Chateaubriand conservé par l’architecte Jean Nouvel, republie un monumental ouvrage conçu en 1982 par deux architectes italiens. Une somme de 550 dessins répertoriant 212 espèces d’arbres, leurs troncs, leurs branches, leurs silhouettes au fil de la journée. En prime, une floraison de noms latins, des fiches descriptives de toutes les essences répertoriées sur la planète, de leurs fruits et de leurs feuilles. La science et la poésie réunies dans une forêt serrée dans un volume.

110 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

CHÂTEAU DE VERSAILLES Par Sandrine Rosenberg, préface Catherine Pégard (éditions du Chêne, 316 pages, 39,90 €). En 2008, l’installation des sculptures de Jeff Koons au fil des salons versaillais avait mis en lumière l’extravagance du château lui-même. Cet ouvrage nous la révèle un peu plus encore. Non seulement l’architecture et les jardins sont des œuvres stupéfiantes, mais ceux qui les bâtirent, ou simplement les parcoururent, composent, tous ensemble, une famille hors normes. Louis XIV, De Gaulle, les ors, les jeux d’optique, les glaces et les moulures, les records battus en termes de longueurs de tableau, de poids et de mesures font bien de ce monument national le décor de toutes les extravagances... Ce livre les expose avec facétie, sa lecture labyrinthique étant une source permanente de découvertes heureuses.

Designer et architecte reconnu dans les années 80, Marc Held a fait un jour le choix du retrait. Il a pris la mer pour aborder au nord de la mer Egée, et le miracle grec l’a saisi dans ses bras. Quarante ans plus tard, il peut s’enorgueillir d’avoir semé sur les rives de Skopelos, île à l’écart des flux de touristes, un archipel de villas magnifiques, toutes dissemblables, toutes en retenue et en force. Celles-ci, fruits d’une inventivité hors normes dopée par les éléments naturels d’un décor extatique, sont chacune à leur manière, une épopée et une leçon. Le très beau texte de Michèle Champenois, allié aux talents d’une photographe artiste et reporter, fait de cet ouvrage un voyage autant qu’une mine d’idées « déco ».

Presse

BIBLIOTHÉQUE BELLES PAGES

THE BISAZZA FOUNDATION Par Filippo Maggia et Jonas Tebib (éditions Rizzoli New York, 232 pages, 65 €). Si l’Alice de Lewis Carroll accostait à Vicence (Italie) pour pénétrer dans le bâtiment de la Fondation Bisazza, elle ne serait pas dépaysée. Tout ici invite à l’onirisme, au rêve, à la magie... Inauguré en 2012, ce bâtiment édifié par Carlo Dal Bianco et dissimulé derrière une ligne de bambous livre au public quelques-unes des plus étonnantes créations de la firme spécialisée dans la mosaïque de luxe. Alessandro Mendini, qui en fut le directeur artistique à partir de 1995, expose siège géant et chandelier de 850 kilos. Plus loin, une Austin Mini Cooper recouverte de mosaïque semble attendre sa Cendrillon. Richard Meier, Ettore Sottsass, Marcel Wanders, Patricia Urquiola et beaucoup d’autres donnent vie à d’admirables élucubrations. A cette expérience s’ajoute un espace dédié à la photographie d’architecture. Bref, aussi petit soit-il, le carré de mosaïque n’a jamais été aussi grand.


ORANGE IS THE NEW

BLACK

COFFEE*

DÉCOUVREZ LA GAMME COMPLÈTE SUR PREMIUMDAROME.FR

* L’ORANGE, C’EST LE NOUVEAU CAFÉ NOIR


SHOPPING

Un bureau au cordeau NOS ASTUCES POUR OPTIMISER SON BUREAU ? MULTIPLIER LES PETITS RANGEMENTS ET LES BOÎTES SECRÈTES, ÉPICER SA TABLE D’UNE LAMPE CONTEMPORAINE, AINSI QUE D’UN OU DEUX OBJETS PRÉCIEUX. LE TOUR EST JOUÉ ! PAR CAMILLE TRICOIRE PHOTOS ROMAIN RICARD

4 5 1

2

3

6

12

13

10

7 9 14

8

11

ORGANISATION PARFAITE 1/Etagère “Isola” en céramique, design Studio Brichet & Ziegler, 55 € celle de 30 cm de long, MOUSTACHE. 2/Boîte en acier, l. 19,50 cm, 16 €, TOYO STEEL chez LA TRÉSORERIE. 3/4/6/ Grille murale en acier, l. 40 x p. 2 x h. 40 cm, 47 € ; boîtes en plastique ABS, 3 dimensions, 47 € les trois, STRING. 5/Linogravure “Le Rêve” par Brigitte Pouillart, 17 x 17 cm, 35 € chez CHIARA COLOMBINI. 7/Organisateur de bureau en contreplaqué de bouleau, l. 21 x p. 22,50 x h. 23 cm, 95 €, FERM LIVING chez FLEUX’. 8/Plumier “Ahlena” en pierre Mazzaro, design Yade, l. 42 x p. 15 x h. 3,50 cm, 270 €, ROCHE BOBOIS. 112 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

15

9/Bannette en médium, ici deux superposées, finition toilée, format A4, 35 € l’une, BOOKBINDERS. 10/Carnets de notes, finition toilée, 196 pages, à partir de 24 €, BOOKBINDERS.

11/12/Pince en métal noir, 5 €, et contenants en acier brut verni, à partir de 18 € l’un, BRUT chez AILLEURS. 13/Lampe “Tab” en aluminium et Plexiglas, design Barber & Osgerby, h. 33 x p. 28 x Ø 17 cm, 313 €, FLOS. 14/Trieur “Adresses”, finition toilée, 28,50 €, BOOKBINDERS. 15/Série de boîtes en papier et carton recyclés, différentes dimensions, à partir de 11 €, PULP STORAGE au BHV MARAIS.


COMMUNIQUÉ

Le savoir-faire à la française Espace relationnel et émotionnel au cœur de la maison, la cuisine reflète un véritable art de vivre dont le fabricant français Arthur Bonnet possède tous les codes.

Quiétude

Excellence made in France Spécialiste depuis 1927 en conception et installation de cuisines équipées, Arthur Bonnet est le 1er fabricant du secteur à avoir obtenu le label « Origine France Garantie », gage de transparence : ses fournisseurs de matières premières sont majoritairement français. À cette reconnaissance, Arthur Bonnet ajoute le contrôle qualité, qui assure une garantie de 20 ans sur tous ses meubles et mécanismes de cuisine. Visionnaire enfin, l’entreprise, fondée par un artisan-ébéniste, associe savoir-faire historique du bois et approche industrielle performante. Ses concepts affirmés et audacieux mêlent ainsi références classiques et design, caractéristiques de l’art de vivre français.

Alice

Avec un sens aiguisé des tendances, les concepteursdécorateurs Arthur Bonnet soignent les moindres détails, essentiels pour affirmer le style et signer l’allure.

Poésie

Cuisines et styles Lieu de convivialité et de partage, la cuisine se doit d’être en cohérence avec votre mode de vie. D’esprit contemporain ou classique, de style urbain, industriel, scandinave ou ethnique, les cuisines Arthur Bonnet sont conçues en collaboration avec les plus grands designers français (Signatures) ou par le bureau de design intégré (Collections) et affichent une forte personnalité. Avec comme credo le raffinement, le savoirfaire d’Arthur Bonnet s’étend également aux meubles du salon pour une parfaite harmonisation des espaces de vie.

CRÉATION & PERSONNALISATION Au cœur des magasins Arthur Bonnet, L’Atelier d’Arthur constitue un espace exclusif de décoration d’intérieur au service de votre projet. Dans ce laboratoire d’idées proche de chez vous, vous choisissez le modèle, les matériaux, les coloris et les finitions. Accompagné par un concepteurdécorateur, vous élaborez une cuisine à votre image, qui s’intègre parfaitement dans votre intérieur. Plus d’inspirations sur blog.arthur-bonnet.com

Chic urbain Crédits photos : Studio Garnier/Decod - David Ouahnich


SHOPPING ACCESSOIRES DE BUREAU

1

3

6

7

2 4 8

9 5

10 11

12

13

14

15 16

BUREAU D’ESTHÈTE 1/Règle en bois, 30 cm, 11 €, PENCO chez MERCI. 2/12/13/Trombone en laiton, 8,50 € ; bloc-notes, 14 x 14 cm, 17,50 € ; agrafeuse, 7,25 €, MONOGRAPH BY HOUSE DOCTOR au BHV MARAIS. 3/Clipboard en médium teinté vert, A4, 9 €, BRUT chez AILLEURS. 4/Carnet “Le Flâneur”, dessin “A l’ombre des pivoines” d’Octave Marsal et Theo de Gueltzl, format A5, 54 €, HERMÈS. 5/Portemine à dessin en laiton, 90 €, YSTUDIO chez MAISON GODILLOT. 6/8/Plumier “Midori” en laiton, 63 €, TRAVELER’S COMPANY ; trombones “Owl” en laiton, 16 € la boîte, TOOLS OF LIVEBY, le tout chez THE CONRAN SHOP. 7/17/Taille-crayon en Bakélite, à partir de 6,50 €, DUX ; chemise avec élastique, A5, 19,50 €, le tout chez BOOKBINDERS. 9/Vide-poche en mélamine, 19 €, HAY chez LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE. 10/Ficelle en lin, 9 €, REDECKER chez AILLEURS. 11/Ouvre-lettre en métal argenté de Joseph Dirand, prix sur demande, PUIFORCAT. 14/Carnets “Sandcastle”, à partir de 24,90 €, FINE AND CANDY. 15/Ciseaux “Yousen” en acier et laiton, à partir de 35 € la paire, CFOC. 16/Stylo à bille Caran d’Ache vendu avec carnet, 49,90 €, BHV MARAIS. 18/Dessin de Frédéric Forest, prix sur demande, GRAMMATICAL PARIS. O Fond : papier peint “Arts & Crafts”, collection Pleats, ELITIS.

17

18


TOPS ON TOP Cindy Crawford sur le nouveau Silestone® Eternal Noir

A product designed by Cosentino® Trouvez l’inspiration sur cosentino.com | Suivez-nous : F T ô

COSENTINO FRANCE Rue d’Alembert,3, St Michel Sur Orge, Essonne 91240


SHOPPING ACCESSOIRES DE BUREAU HARMONIE ZEN 1/Papiers peints, “Mis en plis”, 218 € le rouleau de 10 m x 1 m de large; “Splendeurs d’une favorite”, collection Washi, 154 € le mètre en 115 cm de large, ELITIS. 2/8/Dessins de Frédéric Forest, prix sur demande, GRAMMATICAL PARIS. 3/Lampe en papier plié à la main et bois, Ø 36 x h. 45 cm, 220 €, CFOC. 4/Crayons, 15 € le set, FINE AND CANDY. 5/Pot à crayons “Nomad” en chêne, l. 13 x p. 17 x h. 7 cm, 45 €, VE2 / SKAGERAK chez THE CONRAN SHOP. 6/16/Stylos à bille “Al Sport”, l’un blanc et l’autre brut poli, 59 € l’un, KAWECO chez

11/Presse-papier “Saddle” en travertin, design Studio Dessuant Bone, prix sur demande, COLLECTION PARTICULIÈRE. 12/Sous-main en cuir recyclé, l. 65 x p. 43 cm, 49 €, BOOKBINDERS. 13/Toupies en bois tourné à la main, 16 € les deux, MOKKOUGEI SASAHARA chez MAISON GODILLOT.

14/Agenda Notem, 34 €; bloc gris à petits carreaux, Le Typographe, 19 €, le tout chez LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE.

15/Règle pliante en aluminium, 22 €, MIDORI chez MAISON GODILLOT. 17/Clipboard en chêne teinté, format A4, 25 € FERM LIVING chez THE COOL REPUBLIC.

MAISON GODILLOT.

Adresses p. 200.

7/Plumier “Madison 6” en bois et métal argenté, l. 23 x p. 7 cm, 250 €, CHRISTOFLE.

9/Coupelle “Ellipse” en acier inoxydable, design Abi Alice, 70 € les deux, ALESSI. 10/Rubber ball, 4,30 €, MONOGRAPH BY HOUSE DOCTOR au BHV/MARAIS.

2

1

3

8 4 6 5 7 11 9

10

12

13

16

14

15 17


COMMUNIQUÉ

LA MAISON SAINT-GOBAIN

Le site de référence, véritable partenaire de vos travaux !

E

nvie de changer de cuisine ? De salle de bain ? Vous rêvez d’un extérieur agréable, aménagé avec goût ? Vous ne savez pas vraiment par où commencer et comment vous y prendre ? La Maison Saint-Gobain, plateforme d’inspiration, de conseils et de services, vous accompagne de A à Z dans vos projets d’aménagement et de rénovation.

INSPIRATIONS Découvrez plus d’une centaine de projets de rénovation détaillés en fonction de vos envies, de vos besoins et de votre budget. Laissez-vous séduire par nos 8 styles décoratifs et nos idées d’aménagement astucieuses pour chaque pièce de la maison.

CONSEILS

SERVICES

À travers plus de 500 articles conseils et 80 guides travaux, artisans, architectes et juristes vous apportent leur expertise sur les solutions les plus adaptées à votre projet.

Estimation en ligne du prix de vos travaux, panorama des aides financières et fiscales existantes, mise en relation avec des professionnels de confiance, accompagnement personnalisé par un Manager Travaux à chaque étape de votre projet...

PRODUITS INNOVANTS Retrouvez toutes les innovations produits qui permettent d’optimiser le bien-être et le confort chez soi. Saviez-vous qu’il existe un vitrage autonettoyant, des plaques de plâtre qui purifient l’air ?

La Maison Saint-Gobain vous aide à réaliser vos travaux et à habiter vos rêves. Vous avez désormais toutes les cartes en main. Rendez-vous sur www.lamaisonsaintgobain.fr !


EN VUE

Drôle de galerie Zèbres C’EST AU CŒUR DU MARAIS QU’ANTONIN GATIER A CRÉÉ LA GALERIE ZÈBRES. UN LIEU INSPIRANT OÙ LE JEUNE HOMME PRÉSENTE UNE SÉLECTION HYBRIDE QUI MARIE LES ÉPOQUES, LES STYLES ET LES ARTISTES DANS D’ÉTONNANTS DIALOGUES. PAR LAURENCE DOUGIER PHOTOS BRUNO SUET

En pleine réflexion A l’étage de sa galerie, Antonin Gatier a cloisonné une partie privative baignée de lumière. Ici, le coin bureau associe un lampadaire à deux globes en métal chromé des années 70 à une console provençale XVIIIe en bois peint et au fauteuil “Little Tulip” de Pierre Paulin des années 60. Posés sur le sol, deux « Ge-Ba » provenant de Chine (compositions réalisées à partir de tissus) et datant des années 50, encadrés dans des caisses américaines.

Elevé au sein d’une famille d’artistes et d’architectes, le trentenaire Antonin Gatier a de qui tenir : « Ma mère m’a très tôt initié à l’art sous toutes ses formes. Elle m’amenait dans les galeries, les salles des ventes et chez les antiquaires. Je crois que ces apprentissages ont été pour moi aussi visuels que sensoriels. » Quelques années plus tard, après des études de commerce à l’Essec, le jeune diplômé passe quatre ans chez Chanel comme analyste dans la branche « Parfums/Beauté », s’immergeant dans le monde du luxe. « Parallèlement à cette expérience, je me suis associé avec ma mère et un ami décorateur, u 118 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Un appartement galerie atypique Au premier niveau de cet hôtel particulier du XVIIIe, le bois s’impose en douceur grâce aux poutres d’origine et aux portes anciennes conservées. Dans une belle enfilade, le salon s’ouvre vers la cuisine puis la chambre. Les années 50 et 70 sont à l’honneur : chauffeuse rouge “Et Cetera” de Karl-Erik et Jan Ekselius, lampadaire balancier “Diabolo” en laiton (Stilnovo) et chaise “Ginger” en fibre de verre laqué orange de Patrick Gingembre (Paulus). A droite, sur le mur, une pièce unique de « Ge-Ba » des années 50 provenant de la collection de François Dautresme.


EN VUE LA GALERIE ZÈBRES

Esprit rustique chic Dans la cuisine, un îlot en Corian conçu par l’architecte Alexandre Janssens contraste habilement avec un sol en terre cuite (Toscane et Tradition). Suspensions en porcelaine de Jean-Marc Fondimare. Au mur, huiles sur toile “Quatre Pommes” et “Choux et Pomme” de Jacques Ousson. Sur le piédestal, lampe dite “Cocoon” en résine dans le goût des frères Castiglioni, années 70. Tabouret d’atelier en métal chiné.

120 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Gilles Jauffret, pour organiser des ventes éphémères réunissant nos trouvailles, coups de cœur et œuvres d’artistes dont nous admirions le travail », confie-t-il. La chance a voulu qu’un lieu inattendu leur tende les bras dans un immeuble XVIIIe du Marais, à Paris. Cet ancien atelier construit sur deux niveaux, avec de larges vitrines donnant sur la rue, a été entièrement repensé par l’architecte Alexandre Janssens. Il y aménage à l’étage un espace privé pour l’habitation d’Antonin. L’emplacement et les volumes de l’espace vont naturellement entraîner le jeune homme dans un nouveau challenge. « J’aime le renouveau et j’ai toujours eu un grand besoin de liberté. J’ai donc suivi mes intuitions sans hésiter », explique-t-il. La galerie Zèbres naît. u


Intemporel LES POÊLES PHILIPPE manifestent leurs personnalités au premier coup d’œil. Une silhouette sobre, élancée et une allure générale raffinée et distinguée. Le message perçu est sans ambiguïté : Ils imposent une promesse de confort au long cours.

www.cheminees-philippe.com


EN VUE LA GALERIE ZÈBRES

En bonne compagnie Du haut de ses deux mètres, un ours polaire naturalisé tient tête à un “Totem” de la série Tectonic imaginée par l’artiste Louise Cara et à trois créations du plasticien designer Christian Astuguevieille : la chaise “Moiste” (1994) en corde de chanvre, le miroir sorcière “Tacsor” (2017) en corde de coton dorée et le tabouret “Afridans” (1990) en corde de coton peinte en noir. Sans oublier le “Toucan” en raku de la sculptrice animalière Joanna Hair.

Pourquoi ce nom ? « Pour plusieurs raisons. Cet équidé est un animal indomptable par l’homme, unique par ses rayures, véritables empreintes digitales qui lui confèrent sa singularité.Il symbolise aussi la mixité. Enfin, en psychologie, ceux que l’on surnomme “drôles de zèbres” sont des personnes dites surdouées, qui ont un rapport au monde plus intuitif, plus spontané que les autres. Toutes ces définitions me parlent, me touchent, car c’est exactement ce que je veux transmettre à travers mes choix d’objets, de mobilier, de peintures, de céramiques et de sculptures…» On l’aura compris, la valeur émotionnelle supplante la cote des artistes présentés. Les matières (bois, verre, métal, porcelaine…) font le lien entre les époques et u

Souffle des seventies Dans la salle à manger, sous un lustre à branches dorées, lampadaire à quatre torsades en acier chromé, table à plateau de verre et chaises seventies en métal chromé (le tout chiné). Pichets en céramique d’Ingrid Van Munster et vaisselle signée Andrea Baumann. Huile sur toile “Loire sous la pluie” de Jacques Ousson. 122 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


mobliberica.com

Collection Terra


EN VUE LA GALERIE ZÈBRES Origines A l’étage, fauteuils des années 70 recouverts de flanelle verte (Casamance). Toujours dans le mood seventies, le luminaire “Orgue” et ses neuf tubes en aluminium brossé de Gaetano Sciolari et le lampadaire “Pétales” à trois branches en métal chromé donnent le ton. Les deux céramiques “L’Œuf” et “La Brêche” en grès, ainsi que l’œuvre sur papier sont signées de l’artiste Isabelle Roux. Table “Mûrier” en châtaignier de Christian Astuguevieille.

Camaïeu végétal Teintes douces et zen habillent la chambre du galeriste. Sur le lit, draps en lin vert et jaune (Am.Pm), coussins en coton (Monoprix) et plaid en cachemire (Oyuna). Au mur, ambiance nature grâce à l’huile sur toile “Boules de neige” de Jacques Ousson. Sur le tabouret “Afrido” en corde de coton de Christian Astuguevieille, lampe style « champignon » années 60 en métal laqué noir et chrome.

Déclinaison de verts et jaunes… La palette des couleurs distille douceur et intimité les styles, s’accordent, tissant un fil continu du XVIe au XXIe siècle. « Dès le départ, en 2018, des artistes comme Christian Astuguevieille, Louise Cara, Jacques Ousson ou Joanna Hair m’ont fait confiance et m’ont soutenu. Cela a été un moteur pour moi », explique le galeriste. Depuis, bien d’autres pièces minutieusement sélectionnées ont été exposées dans ce lieu hybride. Amateurs avertis, décorateurs ou architectes, la galerie Zèbres a su attirer dans son univers ces « drôles » de clients… ■ Rens. p. 200.

124 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


COMMUNIQUÉ

CHANGER SON ASSURANCE EMPRUNTEUR

Souvent négligée lors de la négociation d’un prêt immobilier, l’assurance emprunteur est pourtant importante à double titre : elle vous protège, votre famille et vous, en sécurisant votre achat et elle constitue une part importante du coût du crédit. Mais désormais, c’est facile de changer son assurance de prêt immobilier.

Plus d’un tiers du coût du crédit immobilier À la signature d’un crédit immobilier, les banques exigent systématiquement une assurance emprunteur et proposent leur contrat, qui représente bien souvent plus d’un tiers du coût total du crédit. En optant pour une assurance à la Macif, avec un niveau de garanties équivalent, un couple de trentenaires peut facilement économiser 10 000 € (1) sur la durée de son prêt, soit l’équivalent de 0,5 % de taux de crédit. Mais, face à leur banque, les propriétaires ont souvent des difficultés à faire valoir leur droit à prendre l’assurance de prêt de leur choix au moment de la négociation du crédit.

La loi au service de la liberté de choix Ces dernières années,la législation a évolué pour vous permettre de choisir librement votre assurance de prêt immobilier avant la signature de votre offre de crédit ou de la changer a posteriori, sous réserve

d’un niveau de garanties équivalent. Si vous faites partie des 6 millions de foyers français qui ont un prêt Immobilier en cours, vous pouvez changer votre assurance et réaliser d’importantes économies, tout en bénéficiant de meilleures garanties !

Droits et devoirs de la banque L’assurance emprunteur est une sécurité pour votre famille puisqu’elle prendra en charge les mensualités de votre crédit en cas de coup dur (décès,invalidité…). C’est aussi une garantie pour la banque et,une fois que vous vous êtes engagés, vous ne pouvez pas résilier votre assurance sans lui proposer une alternative. En revanche,dès lors qu’il y a équivalence de garanties entre les contrats, la banque ne peut pas s’opposer à la substitution de votre assurance de prêt. En outre, la loi interdit aux banques de modifier vos conditions de crédit ou de vous faire payer des frais de dossiers supplémentaires.

Changement d’assurance, comment faire ? Adressez-vous à un expert ! Avec plus de 10 ans d’expérience, la Macif est experte du changement d’assurance emprunteur. Sur notre plateforme dédiée, nos experts vous conseillent au mieux de vos intérêts et vous aident à économiser sur votre assurance, tout en bénéficiant de meilleures garanties.

Maintenant, c’est facile de changer mon assurance de prêt immobilier.

©AdobeStock

La clé pour économiser tout en étant mieux assuré

4

Raisons de choisir la Macif

1. Une offre économique : en optant pour la Garantie Emprunteur de la Macif,un couple de trentenaires économise autour de 10 000 €(1) sur le coût total de son crédit immobilier. 2. Un contrat assurément meilleur : grâce à une très bonne couverture de base et au certificat d’équivalence de garanties de la Macif, les propriétaires sont sûrs d’être bien assurés. 3. Un changement facile : avec le mandat de résiliation, la MACIF s’occupe de tout. Nous prenons en charge toutes les démarches de résiliation auprès de la banque prêteuse et ce gratuitement, jusqu’à la substitution effective du contrat. 4. Devis et souscription 100 % en ligne : toute la démarche peut se faire en ligne, jusqu’à la signature du contrat. Nos experts de l’assurance emprunteur répondent à toutes les questions, par téléphone, de 8H à 20H du lundi au vendredi, et le samedi jusqu’à 17H15.

Vous avez un prêt immobilier en cours ? N’attendez pas pour changer d’assurance emprunteur et économisez 10 000 €(1) ! Calculez vos économies au

04 78 62 60 00

(coût selon opérateur)

www.garantie-emprunteur-macif.fr La Macif s’occupe de tout

10 000 €

d’économies(1).

(1) Changement d’assurance sous conditions. Exemple d’économies selon profil de l’emprunteur au 01/01/2019 : pour un couple de 34 ans, employé, non-fumeur, assuré chacun à 100 % en Décès/Incapacité/Invalidité, empruntant 150 000 € au taux de 1,80 % sur une durée de 20 ans. Coût moyen d’une assurance proposée par la banque : 16 800 € sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,99 % pour le couple). Coût total de la Garantie Emprunteur de la Macif : 6 776 € sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,44 % pour le couple). Économie réalisée supérieure à 10 000 € soit l’équivalent de plus de 0,50 % de taux de crédit. Le contrat Garantie Emprunteur proposé par la Macif est assuré par Macif-Mutualité, mutuelle régie par le livre II du Code de la mutualité et adhérente à la Mutualité Française. MACIF - MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERÇANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE ET DES CADRES ET SALARIÉS DE L’INDUSTRIE ET DU COMMERCE. Société d’assurance mutuelle à cotisations variables. Entreprise régie par le Code des assurances. Siège social : 2 et 4 rue de Pied-de-Fond 79000 Niort. Intermédiaire en opérations de banque et services de paiement pour le compte exclusif de Socram Banque. N° Orias 13005670 (www.orias.fr).


Nicolas Mathéus

E L L E DÊCO

Essences intemporelles Dans cette maison catalane, la porte fin XVIIe en bois délicatement façonné introduit avec élégance les trésors d’un collectionneur invétéré : fauteuil XVIIIe tapissé du tissu “Port Lligat” (Serge Castella pour Gancedo), bureau belge année 60 (Galerie 7) et carapace de tortue mise en scène par Anthony Redmile, décorateur anglais des années 50.

LES ÉMOIS DU BOIS DE L’AFRIQUE DU SUD À LA BUTTE MONTMARTRE EN PASSANT PAR LA COSTA BRAVA, CINQ MAISONS ONT FAIT JEU DE TOUT BOIS. DES RÉALISATIONS À L’ÉLÉGANCE INSPIRANTE. ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 127


HISTOIRE CATALANE D’UNE PETITE MAISON DE VILLAGE DE LA COSTA BRAVA, EN ESPAGNE, L’ARCHITECTE D’INTÉRIEUR SERGE CASTELLA A FAIT UN LOFT OUVERT SUR UN JARDIN. PARADIS D’UN INSATIABLE CHINEUR, CET ÉCRIN MET EN VALEUR SA COLLECTION ÉCLECTIQUE. SES PIÈCES MAÎTRESSES ? UN DUO DE GRILLES D’ÉGLISE ET UNE PORTE CATALANE EN BOIS DE LA FIN DU XVIIE SIÈCLE. PAR GENEVIÈVE DORTIGNAC PHOTOS NICOLAS MATHÉUS

128 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Tableau vivant Drôle de rencontre entre un torero peint dans les années 40 par un artiste argentin, une lampe-sculpture en résine des années 70-80 du couple Jean-Marie et Marthe Simonnet (Serge Castella Interiors) et le “Violon” en bronze de l’artiste franco-américain Arman (Artcurial), posés sur la console “Tartar” d’Ettore Sottsass, 1985 (Edition Memphis). Paire de fauteuils “44 Saturne”, 1957, de Geneviève Dangles et Christian Defrance (Burov) et table basse gansée d’une résille en métal perforé, années 50, de Mathieu Matégot.


Les grilles XVIIe d’une Êglise andalouse structurent le salon aux accents fifties


De l’extérieur, elle passe inaperçue. Blanche et sans particularité architecturale, la bâtisse s’appuie sur les murs mitoyens de ses voisines. Habité par une dame centenaire aussi bizarre qu’excentrique, ce drôle d’endroit était morcelé en sept pièces sombres et étriquées. Rien de folichon mais un jardin clos suffisamment spacieux pour y creuser un bassin d’agrément. Le nouveau propriétaire confie le projet de réhabilitation et la décoration à Serge Castella. « Ce qui m’a intéressé ici, précise l’architecte d’intérieur, c’était de mettre la maison en correspondance avec l’esprit collectionneur de son propriétaire. » En quelques semaines, le projet était dessiné avec un parti pris de simplicité et de pragmatisme : les cloisons intérieures abattues, l’étage transformé en loft ouvert sur le jardin, la cuisine simplement dissimulée par la cheminée du salon, la chambre imaginée comme une alcôve et le rezde-chaussée consacré aux enfants. Ainsi décorseté, le nouvel espace séduit le maître des lieux, chineur atypique et invétéré. A 18ans déjà, il achetait une porte en bois XVIIIe avec son premier salaire, «préférant l’ambiance des salles de ventes et des brocantes aux bancs de l’université». Aujourd’hui, ses trésors accumulés au fil des années ont trouvé leur place dans la maison. Pour Serge Castella, la complicité esthétique avec cette collection éclectique a été une évidence. « Ne me demandez pas d’avoir un goût figé, la décoration est une question de mélanges. J’aime associer les époques différentes, les formes, les matières, les objets pour créer une nouvelle histoire…» C’est chose faite ■ Rens. p. 200.

Mélange des genres Stars du salon, les grilles d’église en bois sculpté du XVIIe siècle délimitent l’espace. Le canapé inspiré du modèle “Boule”, dit “Ours Polaire” de 1947, est un hommage à Jean Royère (Serge Castella Interiors). Près de la cheminée, la “Bird Chair” de Harry Bertoia, 1952 (Knoll).Sur le tapis artisanal catalan en fibres de sparte tissées, table d’appoint-cendrier en céramique signée Roger Capron. A droite du canapé, chandelier monumental d’Ettore Sottsass. ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 131


Sous le signe du poisson Un panneau en céramique des années 60 signé Georges Pelletier décore les placards hauts de la cuisine. Crédence en carrelage traditionnel de La Bisbal d’Empordà, capitale de la poterie artisanale en Catalogne depuis le XVIe siècle. Logés dans les niches en hauteur, les jarres et pichets remis au goût décoratif de notre époque respectent les formes ancestrales.

132 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Tablée bien accompagnée Installé dans la cuisine, le tableau cubiste en céramique inspiré de Picasso évoque les bars à tapas de Barcelone. Il anime les repas servis sur la somptueuse table en bois laqué noir dessinée par Serge Castella. Chaises blanches imaginées par un designer suisse dans les années 50 (Galerie 7, Toulouse) et coupe en bois massif chinée. Suspension en métal conçue par l’antiquaire toulousaine Laure Baudet.

Sous le regard d’un tableau cubiste, une cuisine à forte personnalité


Secrets d’alcôve Séparée du salon par une porte catalane fin XVIIe, la chambre se pare d’une tête de lit XVIIIe baroque à médaillon, peinte d’une scène marine dans un paysage élégiaque de ruines romaines. Linge de lit en lin (Bed & Philosophy), lampe chinée et ottoman de Harry Bertoia, années 60 (Knoll).

134 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Portes ouvertes sur une collection hétéroclite où chaque objet a une histoire

Un hussard... sous le toit En contrepoint, vue directe sur le salon à travers l’ouverture à volutes. Deux portes peintes dans les années 70 pour les toilettes d’un restaurant bordelais dissimulent les placards. Au fond, bronze de Lucien Gibert acheté il y a une trentaine d’années chez le galeriste Yves Gastou. Anciennes jarres catalanes (Ceràmica de La Bisbal).


LÀ-HAUT SUR LA COLLINE PERCHÉE SUR LA BUTTE MONTMARTRE ET ACCOLÉE AU CÉLÈBRE MOULIN DE LA GALETTE, CETTE MAISONNETTE PARISIENNE MIXE AVEC DÉLICATESSE UN ESPRIT RUSTIQUE, TOUT EN BOIS ET CARREAUX DE TERRE CUITE, À UNE ÉLÉGANTE MODERNITÉ. PAR BILLIE BLANKET PHOTOS ROMAIN RICARD

136 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


La noblesse du chêne D’emblée, les matériaux authentiques donnent le ton. Les carreaux “Cotto Etrusco” en terre cuite oxydée (Toscane et Tradition) confèrent un aspect patiné au sol, tandis que l’escalier a été redessiné avec des marches en chêne massif et une rambarde en fer forgé. Au fond, dans la cuisine, les meubles sont également en chêne.


Nichée dans un écrin de verdure sur les hauteurs de Montmartre, cette maisonnette de 60 mètres carrés s’offre une seconde jeunesse. Aux manettes, l’architecte d’intérieur Philippe Harden. «C’était une maison complètement enclavée, avec une décoration très années 80, sans harmonie », explique l’auteur de la transformation. Soucieux de créer un espace fluide aux proportions justes, il casse le mur entre la cuisine et la salle à manger et crée des perspectives d’autant plus intéressantes qu’il existe des différences de niveau dans la bâtisse. Des placards et étagères sont créés sur mesure pour les rangements. Rien n’est laissé au hasard, surtout pas le style. « Je souhaitais garder un esprit campagne tout en étant moderne grâce à une sélection de beaux matériaux », poursuit Philippe Harden. L’architecte choisit donc des matériaux bruts et texturés comme le superbe sol en terre cuite oxydée pour couvrir le rez-de-chaussée et la salle de bains. Il opte pour un parquet vieilli clair à l’étage et des portes noires qui rappellent celles d’une ferme. S’y ajoutent de menus détails comme la rampe de l’escalier, moderne mais pas trop, la cuisine dont les placards en chêne voisinent avec un plan de travail en Corian, des appliques murales en métal, à la fois rustiques et minimales. On l’aura compris, le parti pris aura été de mélanger les styles et de télescoper l’esprit de la campagne et de la ville avec une subtilité bien dosée Q Rens. p. 200.

Mi-campagne, mi-ville Le salon s’inscrit dans une perspective tournée vers l’extérieur et le jardin verdoyant. Le long canapé “Outline” d’Anderssen & Voll (Muuto) dialogue avec le fauteuil “Elephant” de Kristian Sofus Hansen et Tommy Hyldahl (Norr 11). Au centre, table basse “Coffee Table” (Vitra) dessinée en 1944 par Isamu Noguchi sur laquelle reposent les vases “Hualos” (à anses) et “Belu” en verre bleu de Margaux Keller. Au premier plan, lampadaire “Line One” en laiton et marbre de Krøjgaard & Bendik Humlevik (Norr 11). Photographie de Thibaut Duchenne. Au sol, tapis “Justin” en laine, coton et viscose (Linie Design). Sur le guéridon en laiton, lampe ”Sicilia” (Maison Sarah Lavoine) surmontée d’un abat-jour d’Estelle Lemaître. 138 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Un mobilier judicieusement choisi pour optimiser l’Êtroit espace


Chêne massif, Corian et huisseries noires pour une cuisine zen et chaleureuse

Dépaysement assuré Dans la cuisine dont la fenêtre donne sur le jardin, l’inspiration rurale est préservée grâce aux éléments en chêne, mais modernisée avec un plan de travail en Corian. Des étagères toutes simples sont posées sur des équerres noires, clin d’œil aux huisseries et ferronneries en place.

140 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Style bistrot chic Pour gagner de l’espace au sol et favoriser une circulation fluide vers la porte-fenêtre, une banquette adossée au mur permet de s’asseoir autour de la table. Chaises “NY11” en chêne naturel de Krøjgaard & Bendik Humlevik (Norr 11), suspensions “Flowerpot” en métal doré de Verner Panton (&Tradition), et paniers en jute (La Redoute Intérieurs).


La campagne parisienne pour cadre et un moulin à vent pour voisin

Au four et au moulin Située en haut de la Butte, la maison possède un petit jardin terrasse avec vue directe sur l’un des moulins de Montmartre et la mire du Nord, conçue en 1736 par l’architecte Jacques Cassini.

142 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Rencontre de bois bruts A l’étage, on retrouve l’esprit champêtre à la ville avec de belles portes en pin brossé teinté noir (Proboporte) dont la texture apporte une touche rustique, tout comme le parquet en chêne de l’Est. Les appliques “Messina” (Astro Lighting) assurent une touche minimale et moderne.


Encastré dans une alcôve, le lit baigne dans la lumière naturelle

Rêves bleus La chambre a été pensée pour placer le lit face à la fenêtre dans une alcôve peinte en gris-bleu “Skylight” (Farrow & Ball) dotée de rangements. Sur le mur du fond, une applique en métal noir et laiton “Lederam W” (Catellani & Smith chez Voltex) côtoie une sérigraphie à dominante jaune (Cruschiform). Couvre-lit en chanvre bleu (Couleur Chanvre) et coussins en soie imprimée ou velours uni (Le Monde Sauvage).


Une vigne à la fenêtre Epurée et lumineuse, la salle de bains offre une parenthèse de détente paisible. D’origine volcanique, un superbe granit Belvedere à la structure veinée souligne la baignoire et la vasque encastrée. Robinetterie en laiton (The Watermark Collection) et meuble de rangement en chêne brut. Appliques “Pure Porcelaine” en céramique (Zangra).


ÉLOGE DE L’OMBRE FAIRE D’UN DÉFAUT UNE FORCE, TEL EST LE CREDO DE CE LOFT PARISIEN PEU LUMINEUX SIGNÉ STUDIO ASAÏ. ODE À L’OBSCURITÉ, IL DÉGAGE, ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE, UN PARFUM D’AILLEURS ET DE MYSTÈRE. TEXTE LAURENT MONTANT PHOTOS YANNICK LABROUSSE

146 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Blond comme les blés Avec son dossier altier pensé comme une cloison à claire-voie qui s’étire jusqu’au sol, la chaise “Ingram” de Charles Rennie Mackintosh (Jean-Michel Merlin aux Puces de Saint-Ouen) de 1900 conjugue sa blondeur naturelle à celle du multiplis de noyer des agencements signés Studio Asaï. Sur le meuble, photographie de la série “Mind Walks” de Romain Mallet et vase “Totem #2” de Marie-Victoire Winckler. Peinture murale “Gris Tokyo” (Seigneurie), revêtement du sol en caoutchouc (Artigo).


Une cuisine au design nippon qui conjugue granit noir et multiplis clair


Un couloir étroit et quelques marches plongées dans une obscurité bleutée introduisent ce loft ouvrant sur un espace de 145 m2. Pour se fixer, l’œil file aussitôt vers le patio, seule et unique source de lumière de cette resserre en rez-dechaussée. Les rues de Paris, quittées l’instant d’avant, sont déjà loin, presque oubliées. On est ailleurs. «Voyageur impénitent, mon client aspirait à conjuguer la décontraction californienne à la rigueur épurée du design nippon, résume Antoine Simonin, fondateur du Studio Asaï, qui signe le projet. En résulte une atmosphère années 50 émaillée de références aux époux Eames, à l’architecte et fabricant de meubles américain George Nakashima, au designer japonais Shiro Kuramata... » Une ambiance où le souvenir de la villa Taliesin East de l’architecte américain Frank Lloyd Wright, dans le Wisconsin, s’impose avec insistance. De la structure plurielle de l’endroit, agrégeant des résonances et des temps différents, le jeune architecte d’intérieur a décidé de tout conserver : piliers en pierre, murs de brique, poutres en bois et charpente métallique. « Au lieu de gommer, de cacher pour uniformiser, j’ai choisi au contraire d’assumer », explique Antoine Simonin. D’assumer au point de procéder par adjonction à l’aide de coffrages et d’estrades réversibles (comme il l’aurait fait dans un bâtiment classé) pour habiller et ponctuer l’espace d’îlots surélevés. Le bois clair de ces agencements magnifie, par contraste, la teinte “Gris Tokyo” des murs et la couleur réglisse du sol. « Le manque de lumière, autre contrainte du projet, s’est mué en atout majeur, imposant une logique de composition-décomposition de l’espace», souligne-t-il. Et de fait, sur ce plateau ouvert – pensé comme une scène où zones de vie, de contemplation et de repli s’imbriquent et communiquent –, le tour de force d’Antoine Simonin est bien d’avoir su, de l’ombre, révéler la part de lumière ■ Rens. p. 200.

Totémique Préoccupation majeure du propriétaire, la cuisine en multiplis teinté (Studio Asaï), presque sculpturale, occupe une place centrale. Eclatée sur un pan entier de mur et intégrant une cave à vin en façade, elle est inspirée du grand « temple de l’eau » de Kyoto. Sous une cascade de plantes, la chaise “Elettra” du Studio BBPR pour Arflex, 1955 (Siltec Paris). Suspensions “B15” en verre et aluminium, imaginées par l’Espagnol Jordi Veciana (Parachilna) et, sur le plan de travail en granit noir du Zimbabwe (Studio Asaï), vase “Bos” en marbre de Christophe Delcourt (Collection Particulière). ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 149


Tel un tatami Dans le salon, avec estrade et meubles sur mesure signés du Studio Asaï, le canapé “Andy” de Paolo Piva (B&B Italia) répond clairement « oui » à la chaise “Three-legged” en acier et contreplaqué chêne dessinée en 1986 par Shiro Kuramata (Galerie Wauthier), plongeant la table “Match” d’Ellen Bernhardt et Paola Vella pour Arflex (Siltec Paris) dans une intense réflexion. Dans l’angle, lampe “Mezza Oracolo” de Gae Aulenti, 1969 (galerie Déjà Vu) et œuvres “Furoshiki Carbone” sur papier du designer Pierre Bonnefille. Au premier plan, céramiques du créateur de mode néerlando-surinamais Harvey Bouterse.

150 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Jeu de jambes Des lignes verticales, horizontales et obliques architecturent l’espace côté salle à manger. Autour d’une table en noyer et caoutchouc (Studio Asaï) : banc “Sigmund” (Studio Asaï) et chaises “Botolo” de l’Italienne Cini Boeri pour Arflex (Siltec Paris). Coupe à fruits “Arc” et vase “Bos”, les deux de Christophe Delcourt (Collection Particulière).

Brique, pierre, poutre mettent en valeur la structure originelle et plurielle du lieu


Entrée des artistes Derrière le tomber de rideau “Brude” (Annie Pate Paris), l’entrée du loft prend un tour théâtral, attisant la curiosité. Au-dessus de quatre contremarches en aluminium brossé, la lampe “ToFU” en méthacrylate transparent conçue en 2000 par Tokujin Yoshioka (Galerie Wauthier) éclaire une photographie d’Alistair Taylor-Young.

Bleu nuit Avec sa peinture “Gris Tokyo” aux reflets bleutés (Seigneurie), la chambre invite à la méditation et au repos. Le lit, paré de draps blancs (Society Limonta), est flanqué d’une table basse en aluminium aux montants en forme de trèfle de George Ciancimino, 1975 (galerie Déjà Vu) sur laquelle veillent la lampe “Diapason” de Julien Barrault, le vase “Totem #3” de Marie-Victoire Winckler et un oiseau (de nuit) en bois. Le portrait de l’acteur John Malkovich est signé Vincent Peters.


Nuage clair Surélevée elle aussi, la salle de bains offre une palette de couleurs ramassée. A la crédence en travertin antique répond un sol en bouleau teinté. L’essentiel est là : la vasque à poser (Alape) et la robinetterie (Fantini) côtoient un miroir cerclé de bois (Studio Asaï) et le tabouret “Dam” en céramique et cuir de Christophe Delcourt (Collection particulière). Parfum (Officine Universelle Buly). Peintures “Gris Tokyo” et “Beige Ciment” (Seigneurie).

De l’ombre à la lumière, il n’y a qu’un pas, franchi avec brio ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 153


VINTAGE SOUS LES TOITS L’ARCHITECTE SANDRA BENHAMOU A SU RÉUNIR DEUX PLATEAUX DE BUREAUX EN UN DUPLEX FLUIDE ET AÉRÉ AU DERNIER ÉTAGE D’UN IMMEUBLE PARISIEN. COMMENT ? EN JOUANT AVEC LES DIFFÉRENTES ESSENCES DE BOIS POUR APPORTER À L’ENSEMBLE CHALEUR ET CARACTÈRE. TEXTE LAURENT MONTANT PHOTOS VINCENT LEROUX

154 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Sur un pied d’estrade Reliant les deux niveaux du duplex, l’escalier alterne orme et béton dans sa partie basse et, dans sa partie haute, abandonne le béton au profit du bois seul. A droite, sculpture “Double Pinocchio” en bronze de l’artiste américain Jim Dine (2010). Au mur, tableau “Soleil ascendant” de John Knuth (2015).


Vitalité et chaleur du bois Sous le luminaire “Ponte” en arc de cercle, aux socles en marbre et aux boules en plastique (Studio Arditi - Edition Sormani, 1971), la pose en diagonale du parquet en chêne naturel (Oscar Ono) contredit habilement les lames du piètement de la table en travertin. Tout autour, chaises en placage de noyer, 1958, du designer américain Norman Cherner. A droite, grand vase “Katap” (vers 1960) en céramique scarifiée de Claude Conover (galerie Alexandre Guillemain). La cuisine en orme, réalisée sur mesure, offre des plans de travail en travertin gris qui font écho à celui du sol, posé dans la continuité du parquet. Sous les placards décorés à la patine argentée (Atelier Tourtoulou), la crédence en verre églomisé avec incrustation de feuilles d’or est signée Solène Eloy (L’Atelier du Mur).


Les teintes sombres de l’orme et du noyer sont magnifiÊes par la lumière


Variations dans les essences Cette série de sept étagères (acajou, noyer, palissandre et chêne), montées en décalé, a été imaginée par le designer bâlois Walter Wirz dans les années 60 (Edition Wilhelm Renz). On y croise de haut en bas : une céramique de l’Italien Guido De Zan, des masques africains, deux céramiques de Bruno Gambone, un vase en albâtre d’Angelo Mangiarotti et des boîtes de Piero Fornasetti. 158 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

C’est à Paris, à deux pas de la place des Etats-Unis, que Sandra Benhamou nous fait la visite guidée. « Le challenge ici, explique l’architecte d’intérieur, était de réunir en un appartement familial deux espaces de bureaux assez étroits et bas de plafond, ponctués de fenêtres sous rampants. » Colonne vertébrale de ce duplex, l’escalier en bois et béton – percé pour pratiquer le rapprochement – assure la circulation entre les deux niveaux. Le premier déroule, en open space, salon, salle à manger, cuisine et suite parentale ; le second est réservé aux enfants. Pour donner de la profondeur au lieu, l’ancienne distributrice de films, dont le sens de la mise en scène n’est plus à prouver, a opté pour la pose de parquets en diagonale, déroulé de pièce en pièce les matériaux et émaillé les lieux de mille échos. u


Des pièces des années 70 au caractère bien trempé font salon

Objectif : arrondir les angles Dans le salon, le canapé “DS 600” (De Sede) – icône créée en 1970 par un collectif de designers (U. Berger, E. Peduzzi, K. Vogt, H. Ulrich) – rythme l’espace de ses éléments itératifs. Pour accompagner sa courbe, la table basse “Boomerang” en bois et liège, 1955, de John Keal (galerie Alexandre Guillemain), dont les pieds sculpturaux en acajou blanchi semblent se déplacer délicatement sur le tapis “Ikatu” de Raphael Navot (Galerie Diurne). A droite, fauteuil “Cushion Conoid”, 1962, du designer George Nakashima (galerie Alexandre Guillemain), et tabouret chiné en métal, composé de quatre boudins en cuir, années 70. A droite, bibliothèque en chêne dessinée par Sandra Benhamou. Au fond, tableau “A slightly sexual apology”, 2017, de Chloe Wise.


Un goût pour les belles matières et les effets texturés

Matières à rêver Dans la suite parentale, la tête de lit, habillée en toile de jute peinte (Atelier Tourtoulou), est surmontée d’une céramique de l’Italien Guido Gambone et d’une paire d’appliques de Gio Ponti (modèle 575 en laiton et métal laqué, 1960). De part et d’autre, tableaux d’Evan Nesbit (“Prosposity”, 2015, à droite) et de Ruben Ochoa (“Dreaming of the people”, 2015).

160 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Reflets argentés Dans l’autre chambre, le motif du tapis en jute et soie (Codimat) joue la contradiction frontale avec la douceur des décors des portes du dressing (toile peinte et patine argentée - Atelier Tourtoulou). Tabourets chinés accolés, en métal et boudins en cuir, années 70. Lampadaire de Patrick Naggar et Dominique Lachevsky (prototype).


Chineuse affûtée, Sandra aime organiser ses projets autour de pièces de mobilier au caractère bien trempé. « Les étagères de la salle à manger aux essences de bois mélangées ont constitué le point de départ, raconte-t-elle. Elles résonnent avec le chêne clair du parquet, le travertin de la table, l’orme des éléments de cuisine. » Autre pièce maîtresse : l’arche lumineuse du Studio Arditi, dont la voussure souligne le plafond tout en répondant à la cambrure du canapé “DS 600” des années 70 au cuir parfaitement conservé. Peints en blanc, les murs renforcent la ligne claire de l’appartement; ils mettent en valeur une palette de blonds et de bruns et une collection de jeunes artistes américains. « La propriétaire, qui travaille dans le luxe, est très sensible aux matières; je les ai multipliées dans un jeu d’oppositions entre matité et brillance, opacité et transparence », termine la décoratrice d’intérieur. Résultat, un luxe de détails qui titille discrètement l’attentionQ Rens. p. 200.

Luxe de détails Les murs de la salle de bains offrent un relief de zelliges aux nuances de blanc, de bronze et d’argent qui font écho à la robinetterie, au travertin gris de la vasque et aux stores dont le tissu avec patine bronze a été peint à la main par Sabina Fay Braxton (chez Jules et Jim). Meuble en orme dessiné sur-mesure.

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 161


DÉCOR NATUREL PLANTÉ AU-DESSUS DE LA VILLE DU CAP, EN AFRIQUE DU SUD, CE VAISSEAU DE BÉTON, DE VERRE ET DE BOIS, AUX LIGNES RIGOUREUSES ET À LA DÉCORATION SOPHISTIQUÉE, JOUIT D’UNE VUE À COUPER LE SOUFFLE. SPECTACULAIRE ! PAR LAURENCE DOUGIER PHOTOS NICOLAS MATHÉUS

162 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Sans frontière Grâce aux baies vitrées à galandage, la limite entre intérieur et extérieur disparaît. Ainsi le salon se prolonge par une terrasse en bois accueillant deux fauteuils “Imba” en fils de pêche tressés, de Federica Capitani (Moroso). Les canapés en demi-cercle, le fauteuil “Vince” en velours et les tables basses en marbre ont été réalisés sur mesure par Okha Interiors, au Cap. Coussins (Elitis). A gauche, bout de canapé en céramique rapporté de voyage. Tapis artisanal en laine en provenance du Karoo (Fiber Designs).

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 163


Mise en bouche Dans l’entrée, la sculpture murale réalisée sur mesure en laiton par l’artiste sudafricain Rodan Kane Hart plante le décor. L’architecte Greg Truen a mêlé un sol en granit, des murs en béton et de larges panneaux de verre en hauteur pour créer des échappées sur la nature. Table basse “Steve” à cinq pieds en laiton (La Grange Interiors). Tapis “Stone” (Okha).

Impossible de passer à côté : en Afrique du Sud, la montagne de la Table, dominant Le Cap, fait la fierté de ses habitants. En contrebas, la ville déploie ses buildings et son tumulte. La villa, elle, est perchée à mi-chemin, dans un décor de palmiers et d’eucalyptus. A peine a-t-il acquis cette anodine bâtisse des années 1980 que l’architecte Greg Truen, du cabinet Saota, n’a plus qu’une idée en tête : la transformer en une maison familiale aux lignes radicales. Le résultat? Un belvédère faisant corps avec la nature. Epousant la déclivité du terrain, les plans s’étendent sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée, une fois passé l’entrée habillée d’une œuvre de l’artiste Rodan Kane Hart, un espace surdimensionné intègre le salon, la salle à manger, le bar et la cuisine. La particularité? Des pièces 164 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

ouvertes sur la terrasse extérieure et la piscine grâce aux monumentales baies vitrées à galandage. Dissimulé sur le côté, un escalier mène aux deux étages… inférieurs! Là, la bibliothèque, le salon de lecture, le bureau, la chambre de Luca – l’adolescente de la famille – et la suite parentale profitent d’un patio planté et d’une terrasse paysagée par Franchesca Watson à l’ombre de grands pins parasols. Le dernier niveau, dédié aux chambres d’amis et à la salle de sport, n’est pas en reste avec son superbe panorama sur la ville et la mer à perte de vue. Dans cet écrin de béton et de verre, les aménagements ultra sophistiqués ont été choisis avec soin. L’idée?Créer un esprit galerie avec une sélection de meubles, d’œuvres et d’objets d’exception. Magnétique!QRens. p. 200.


Archi brut Sous la suspension vintage (boutique Trouvé à Mexico), la salle à manger aux murs en béton banché associe la table noire “Clay” de Marc Krusin (Desalto), un tabouret à facettes en laiton (La Grange Interiors) et les tabourets “Original Chess” d’Anna Karlin (showroom à New York). Vaisselle en céramique artisanale japonaise (Setamono) et sculptures “Soap Bell” en verre (La Grange Interiors). Tapis en fibre naturelle (Fiber Designs).

Une architecture à l’esprit brutaliste où le béton sublime un mobiler sculptural


Plongée dans l’art sud-africain Au niveau inférieur, un bel espace accueille la table “Planalto” en acier et marbre (Okha Interiors) reposant sur un tapis en soie (Mae Artisan Rugs). Posée dessus, la sculpture “Undercurrent” de Paul Stein. Conçu sur mesure par Greg Truen, le meuble de rangement accueille trois vases en laiton (La Grange Interiors), une lampe articulée vintage (boutique Trouvé à Mexico), deux dessins de l’artiste sud-africain Cecil Skotnes, la maquette de la sculpture murale de l’entrée dessinée par Rodan Kane Hart. Au fond, une œuvre du Sud-Africain Peter Eastman. Tableau noir et blanc de sa fille Luca Truen. Masque de la tribu Songye (peuple Bantou, Afrique centrale).

166 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Un panneau de verre fait entrer la lumière dans la cuisine monolithique

Défilé de matières Ouverte sur la pièce à vivre, la cuisine associe placards en chêne, bar en marbre de Carrare, plan de travail et crédence en plaques de laiton et sol en dalles de granit. Tabourets hauts vintage en plastique (Cassina). Bougeoirs en bois brûlé (Okha Interiors). Carafe et verres (Woolworths).

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 167


L’upcycling mis sous cadre... Dans la chambre de l’adolescente, l’un des murs est recouvert de photos de la série “Found not Taken” d’Edson Chagas (clichés d’objets abandonnés dans les villes et repositionnés par l’artiste pour leur donner une nouvelle fonction, exposés au pavillon angolais à la Biennale de Venise en 2013). Sur le lit, draps en lin et plaid en lainage rose (Society Limonta). Coussins “Orage Pop” en lin (LeLigne). Tables de chevet en céramique, lampes et tapis en fibres naturelles teintées (Weylandts).

168 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


... et magistralement scénographié Pour gagner en luminosité tout en conservant une intimité dans la salle de bains, Greg Truen a conçu un claustra sur mesure, taillé dans des poutres recupérées sur le chantier. Son choix s’est porté sur le marbre de Carrare pour la baignoire et du granit pour le sol. Bouteilles en verre (Pols Potten) et serviette de toilette (Lissoy).

Sculptées et assemblées, ces poutres récupérées forment un claustra original ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 169


En osmose avec la nature Dans un écrin verdoyant conçu par la paysagiste Franchesca Watson, la piscine à débordement a été habillée d’une mosaïque bleu lagon. En ligne de mire, la montagne de la Table. Dans un coin ombragé, le large canapé “Madame Dakar” de Ayse Birsel & Bibi Seck et les fauteuils “Imba” de Federica Capitani (le tout Moroso).

170 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


Sous un auvent de béton, la terrasse s’avance tel un promontoire sur l’eau

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 171


SHOPPING

L’ÂME DES BOIS PEUPLIER, CÈDRE, CHÊNE FUMÉ, MANGUIER OU NOYER AMÉRICAIN, LES ESSENCES DE BOIS FONT VOYAGER NOS INTÉRIEURS. PAR SANDRINE PLACE PHOTOS ROMAIN RICARD

1 2

Assistante shopping Marion di Rodi

3

4


DES VEINES BRUNES, CHICS ET PRÉCIEUSES 1/Lampe “Infinity” en peuplier teinté, issu des forêts durables, assemblée à la main, design Ray Power, h. 49 cm, 720 €, CFOC. 2/Chariot bar “Trink” en teck, design Studio Caramel, l. 100 x p. 54 x h. 75 cm 2940 €, KANN DESIGN. 3/7/8/Revêtements muraux “Dryades”, placages imitation cerisier du Tibet, noyer précieux et orme de montagne de la collection Essences de Bois, 103 € le m en 120 cm de large, ELITIS. 4/Chaise “Emma” en noyer américain, design Patrick Jouin, à partir de 1637 €, PORADA. 5/Plateaux gigognes “Racket tray” en chêne massif fumé, design Terkel Skou Steffensen, à partir de 119 €, WOUD. 6/Lanterne “Palladio”, cage en cèdre sablé et cylindre en verre sablé, pièce numérotée et signée, 11750 €, GARNIER & LINKER. 9/Portemanteau “Rite” en noyer équipé de miroirs, design Florian Dach & Dimitri Zephir, l. 110 cm, 326 €, chez CINNA et LIGNE ROSET.

10/Table “In Between” en chêne fumé, design Sami Kallio, Ø 120 x h. 73 cm 1430 €, & TRADITION. 11/Lampe “Touch” en noyer, 244 €, TALA chez THE CONRAN SHOP. 12/Table d’appoint “Come Here” en chêne fumé, design Steffen Juul, Ø 41 x h. 45 cm, 339 €, WOUD. 13/Canapé “Loveseat Mid” en noyer et tissu chiné, design Meghedi Simonian, l. 160 x p. 70 x h. 74 cm, 2670 €, KANN DESIGN. O Vase blanc en argile, HK LIVING. Plaid “Crinkle” et coussin vert “Eclectic”, HAY. Coussins à bandes colorées “Shay Quilt”, FERM LIVING. Tapis “Taramsa I” de Noé Duchaufour-Lawrance, TAI PING.

7

8

9

6

5

10

11

13 12

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 173


SHOPPING L’ÂME DES BOIS DES BOIS BLONDS AU TOUCHER SENSUEL 1/3/Revêtements muraux “Dryades”, placages imitation cerisier de Mandchourie et érable canadien, collection Essences de Bois, 103 € le m en 120 cm de large, ELITIS. 2/Applique “Popote” en placage de bananier, design Florian Dach & Dimitri Zephir, sprix sur demande, TIBAN. 4/Lampe “La Mante Religieuse”, N°14.950, finition frêne naturel, design Rispal 1950, h. 165 x Ø 48 cm, 2112 €, RISPAL. 5/Table d’appoint “Rocher” en médium plaqué noyer américain, design Hertel & Klarhoefer, Ø 45 x h. 40 cm, 666 €, LIGNE ROSET. 6/Fauteuil “Jim”, collection Gemini, édition limitée, en hêtre massif et branches de noisetier brûlées, design Frédéric Pellenq, l. 65 x p. 43 x h. 78 cm, 2400 €,

1

3 2

KOLKHOZE.

7/Banc “Travis” en hêtre verni, design Jakob Hartel, l. 115 x p. 42 x h. 39 cm, 640 €, KANN DESIGN.

6 4

5

7


8/Revêtement mural “Verneuil” en marqueterie de bois, collection Quintessence, 245 € le m en 91,50 cm de large, NOBILIS. 9/Fauteuil Bridge “Dojo“ en hêtre et acier, design AC/AL Studio, l. 52 x p. 50 x h. 75 cm, 465 €, PETITE FRITURE. 10/Lampe “Touch” en chêne et laiton, 244 €, TALA chez THE CONRAN SHOP. 11/Table “Grand Prix” en chêne massif, dessinée en 1957 par Arne Jacobsen, l. 185 x p. 95 x h. 72 cm, 2788 €, FRITZ HANSEN chez SILVERA. 12/Panier porte-revues en frêne naturel, design Benjamin Hubert, 236 €, FRITZ HANSEN chez SILVERA. 13/Chaise “Kiti Makasi” en bois de kambala okapi de la République démocratique du Congo, inspirée de la “DSW” de Charles Eames, design Ebène Sand, 490 €, LAGO 54. 14/Tabouret “Bolt” en hêtre naturel et anneau en métal orange, Note Design Studio, Ø 45 x h. 41 cm, 720 €, LA CHANCE.

8

O Lanterne “Barack” portative en bambou, HABITAT.

Plaid “Grid”, FERM LIVING. Coussin paysage, HK LIVING. Tapis “Boundary Bend” en lin et soie, design Raphael Navot, GALERIE DIURNE. Bougeoir en rotin “Okinawa”, HABITAT. Tapis rond “Tidal Chroma Radiate” en laine, CC-TAPIS.

13 9

10

12

11

14

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 175


SHOPPING L’ÂME DES BOIS DES TEINTES ÉBÈNE, SOBRES ET PUISSANTES 1/Revêtement mural, placage imitation “Bois brûlé noir”, 47 € le m en 122 cm de large, NOBILIS. 2/Lampadaire “Luise” en chêne teinté noir, design Matthias Scherzinger, h. 140 cm, 2 900 €, MAISON D’ART AMÉLIE. 3/Miroir “Nur” en érable sculpté, design Monica Förster, 190 €, ZANAT chez SILVERA. 4/Table d’appoint “Kitayama” en cèdre teinté noir, Ø 42 x h. 61 cm, 4 560 €, GARNIER & LINKER.

5/6/Chaise et tabouret “Fall/Winter” en chêne et branches de noisetier noircies au feu, design Valentin Loellmann, 3 500 € et 2 500 €, GALERIE GOSSEREZ. 7/Guéridon “Whale” en bois brûlé, design Etienne Moyat, 1 500 €, GALERIE NEGROPONTES. 8/Lanterne “Ottawa” en cèdre, 69 €, HABITAT.

1 2

3

4

5 6

7


9/10/Papiers peints en bois de paulownia, collection Timber, l’un “Trapèze” marqueté sur une feuille de métal, l’autre “Formation” en mosaïque, 139 € et 159 € le rouleau en 91 cm de large, ARTE. 11/Sculpture “Xylo double” en frêne laqué noir mat, design Jean-Pascal Lheureux, pièce unique, 800 €, EMPREINTES. 9

12/Guéridon “Vathro” en chêne brûlé, marbre de Calacatta et laiton, studio de design Hormé, 5 400 €, coédition, SAVANNAH BAY GALLERY. 13/Bougeoirs “Orta” en acacia, 25 € et 35 €, HABITAT. 14/16/Tabourets “Geometry” et “Bottle” en bois de manguier teinté noir, design Jacques Ducru, 262 € pièce, LIGNE ROSET. 15/Lampe “Vulcain” en hêtre massif brûlé au chalumeau, design Jean-Baptiste Vigneron, 385 €, CINNA. 17/Vases “Oumka” en manguier noir, à partir de 35 € l’un, HABITAT. 18/Table basse “Okami” en chêne teinté, Ø 70 x h. 40 cm, 179 €, HABITAT. O Tapis “Taramsa II”, collection Raw, design Noé Duchaufour-Lawrance, TAI PING. Adresses p. 200. 10

8

13 14

15

11 12

16

17

18


70

°

Anniversaire

AMBIANCE CUISINE 73100 AIX LES BAINS tel. 04 79 35 92 28 - C.S. CUISINE 57535 MARANGE SILVANGE tel. 03 87 52 91 36 - CMA 73290 LA MOTTE SERVOLEX tel. 06 15 46 45 34 - CUISINE & CO EURL 69400 VILLEFRANCHE SUR SAONE tel. 09 80 57 13 48 - SIGNATURE CUISINES 68000 COLMAR tel. 09 83 31 11 98 - SIGNATURE CUISINES 67550 VENDENHEIM tel. 03 88 51 42 98 - SIGNATURE CUISINES 68170 RIXHEIM tel. 03 89 44 00 32 - IGLESIAS DESIGN 01630 SAINT GENIS POUILLY tel. 04 50 40 94 38 - L’ENTREPOT DANJOUBODA 59141 THUN-SAINT-MARTIN tel. 03 27 37 58 06 - KREACUISINE 59850 NIEPPE tel. 03 20 42 80 80 - CEL DESIGN 75011 PARIS tel. 01 48 05 11 62 - D.L. CUISINES 94130 NOGENT SUR MARNE tel. 01 48 76 03 09 - SARL GIRAUD SERGE ET FILS 86400 SAVIGNE tel. 05 49 87 17 50 - LA DECORATHEQUE 49300 CHOLET tel. 02 41 75 48 97 - AGENCEMENT - CUISINES CHRISTIAN BELLEC 29217 PLOUGONVELIN (près BREST) tel. 02 98 48 26 33 - KENY CUISINES 33520 BRUGES tel. 05 56 28 68 29 - ELCI CRÉA 33160 SAINT MÉDARD EN JALLES tel. 06 50 23 00 28 - INTERIEUR D’AUJOOURD’HUI 31620 FRONTON tel. 06 20 04 72 03 - ZECCHINON CUCINE AIX EN PROVENCE 13090 AIX EN PROVENCE tel. 04 86 31 51 40 - CHESTA 84120 PERTUIS tel. 04 90 68 85 50 - ZECCHINON CONCEPT STORE 13127 MARSEILLE AEROPORT tel. 04 42 80 86 17 - FACTORY 88200 REMIREMONT tel. 03 29 22 50 34


E L L E DÊCO

RÊVES DE LA PIÈCE LA PLUS HOT DE LA MAISON CONTINUE DE CRISTALLISER TOUS NOS FANTASMES. CETTE SAISON, ELLE S’ACCORDE À NOTRE MANIÈRE DE VIVRE ET DE CONCOCTER, MIJOTER OU FRICASSER. MONTRE-MOI TA CUISINE, JE TE DIRAI QUI TU ES !

Tiziano Sartorio

PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA ET AUDREY SCHNEUWLY

TENDANCE NÉO-BISTROT Avec ses airs de bar d’hôtel ultra-chic, le modèle “Ratio”, dessiné par Vincent Van Duysen, propose le mariage des matériaux les plus hype du moment : travertin, palissandre et palme noire. Des matières chaudes au parfum d’ailleurs et un souci du détail très italien avec ses baguettes d’aluminium finition bronze, DADA. ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 179


ELLE DÉCO IDÉES RÊVES DE CUISINES

MARBRE &BOIS Le marbre est le meilleur allié des becs sucrés, amoureux de la pâtisserie. Pour le dédramatiser, une seule recette : le mixer avec du bois !

1 1/ESPRIT TRIBU Le programme “Convivium” dessiné par Antonio Citterio est un hymne à la famille. Son îlot en Inox et marbre de Carrare, véritable cuisine semi-pro avec ses zones de cuisson, de lavage et de préparation, est ultra-bien pensé. Son ingrédient secret ? La grande table en chêne fumé qui le prolonge pour des agapes familiales autour de la pasta ! ARCLINEA.

2/CHAUD-FROID Comment faire disparaître subtilement la cuisine ouverte sur le salon ? En opposant les meubles “Caroube” en orme et l’îlot en stratifié Hymalaya dans le modèle “K105”, ZECCHINON. 3/TOTAL LOOK Le nouveau programme “GenovaAosta” joue aussi la partition marbre et bois mais en version light. Stratifié imitation marbre de Carrare et bois blond pour une cuisine très fonctionnelle mais qui ne cède rien à l’esthétique, grâce à la nouvelle collaboration de Darty avec le cuisiniste Tratto Cucine. A partir de 3 745 €, DARTY.

180 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


2 3

Federico Cedrone ; Jan Gorski ; presse

5

4

4/AVANTI ! Machine à espresso et cappuccino “Dedica Style, EC695.M” , Thermoblock, 15 bars, 1450 W, 249 €, DELONGHI. 5/ATOUT VAPEUR Four compact intégrable “iQ700” en acier et Inox, 15 modes de cuisson, fonction pulseSteam (ajout de vapeur pour préserver la cuisson) et sonde de cuisson 3 points, volume 47 litres, l. 71 x p. 65 x h. 52 cm, 1 639,99 €, SIEMENS.

6/CHIC Cafetière “Vertuo Next Premium”, 25 saveurs à choisir parmi 5 tailles de capsule pour varier saveur et quantité, 179 €, NESPRESSO.

6


ELLE DÉCO IDÉES RÊVES DE CUISINES

BLANC 1

2 Plutôt healthy ? Les cuisines légères et fonctionnelles célèbrent l’alliance parfaite entre simplicité et plaisir. 1/FILTRATION OPTIMALE Mitigeur “Blue Mono Pure”, en chrome, avec filtre à charbon intégré, élimine chlore et bactéries, à partir de 358 €, GROHE. 2/MONOCHROME Pour sublimer une cuisine basique, le Silestone® est idéal pour le plan de travail et la crédence. Composé à 94 % de quartz, il résiste très bien à la chaleur et aux chocs. Silestone® Eternal Statuario, COSENTINO. 3/BIEN ORDONNÉ Avis aux maniaques de rangement ! Le modèle “Unit”avec ses armoires laquées dissimulent gardemanger et électroménager tandis que le bloc central aux finitions sans arêtes accueille zones de cuisson et de lavage. Une simplicité aussi désirable qu’aboutie, signée CESAR. 4/COMME UN CHEF Robot cuiseur “CookEasy+” multifonction, disques éminceur, balance et minuteur, 8 programmes, un bol (4,50 litres), préparations de 1 à 10 personnes, cuisson jusqu’à 180°, 999 €, KENWOOD. 5/ALCÔVE SECRÈTE Le modèle “b3” de Bulthaup et son rationalisme allemand nous séduisent. Nombreux placards, mitigeur en hauteur pour usage facilité, BULTHAUP. 6/PUISSANCE 4 Table de cuisson “BPG6413W”, 4 grilles monofoyer de 4 puissances différentes (de 850 à 3 100 W), l. 51 x p. 58 x h. 5 cm, 299 €, BRANDT. 7/CHAUD DEVANT ! Cuiseur vapeur “Steam’up”, à poser sur un récipient (Ø de 16 à 28 cm) pour une cuisson vapeur inversée, 8 programmes automatiques, Ø 30 x h. 15 cm, 199,99€, MOULINEX.

3 4

5 182 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

7

Karine Kong ; presse

6


Le sur-mesure à prix Darty ça change la vie ! Découvrez tous nos modèles de cuisine en magasin et sur darty.com

t


ELLE DÉCO IDÉES RÊVES DE CUISINES

NOIR Assouvir sa passion culinaire passe aussi par le décorum ! La cuisine inspirée des grandes toques joue la carte du masculin.

1

3 4

2

184 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019


MONOLITHIQUE ET SCULPTURALE La cuisine “Blade” associe l’effet brut de la pierre grise Piasentina et les colonnes en cèdre noir. Une haute technologie pour insuffler de la légèreté à un matériau lourd. Design Carlo Presotto et Andrea Bassanello,

Gabriotti Fotografi ; presse

MODULNOVA.

1/MARBRURES Plan de travail et meubles bas en pierre noire laminée, étagères en noyer, le modèle “Zetasai” multiplie les matériaux nobles pour un espace en enfilade grandiose. Les placards en hauteur glossy et lumineux autorisent ce look dark, ARREDO3. 2/TABLE MIXTE Plaque de cuisson à gaz et à induction “SPI6414BM” incluant deux boosters et minuteries (induction), puissance de 1 500 à 3 100 W, l. 60 x p. 52 x h. 50 cm, 649 €, SAUTER. 3/ARTISANAL Four à pain “Croustina”, 18 programmes, minuteur, existe aussi en blanc, l. 28 x p. 41 x h. 34 cm, 299 €, PANASONIC. 4/DUO GLACÉ Réfrigérateur-congélateur “Dual No Frost W9”, fonction “6th Sense” pour adapter la température, existe dans 3 coloris, l. 60 x p. 69 x h. 202 cm, 1 199 €, WHIRLPOOL. 5/AUTONOME Lave-vaisselle “G 7910 SCi AutoDos” avec capsule Powerdisk® intégrée, contenant un mélange de détergent, de sel régénérant et de produit de rinçage pour 28 lessives. Programmation à distance possible des options de lavage ou d’arrêt, l. 60 x p. 57 x h. 81 cm, 3 197 €, MIELE. 6/CYGNE NOIR Robinet” Mencia”, bec giratoire, option Cold Start pour économiser l’eau, aérateur 8 L/min, anticalcaire, h. 39,40 cm, 224 €, ROCA. 7/TABLEAU DE CLASSE Hotte électronique “Minérale Ardoise”, filtre en Inox, huit vitesses + une intensive, débit de 305 à 590 m3/h, 80 x 57 cm, 1 299 €, ROBLIN.

5

6 7

ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 185


ELLE DÉCO IDÉES RÊVES DE CUISINES

VERTE Se mettre au vert dans l’assiette et la déco, tout en optant pour des équipements écolos, c’est la tendance la plus fraîche du moment.

1

2

186 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

3


1/TRADI TRENDY Le modèle “Iconique” en bouleau fleure bon le buffet d’autrefois. Sa modernité ? Son total look mat Vert Empire mâtiné de touches de laiton. A partir de 2 655 €, LAPEYRE. 2/SUCRÉ Robot pâtissier multifonction “Artisan 185”, finition mat texturé, accessoires chromés, deux bols et un couvercle verseurprotecteur, 749 €, KITCHENAID. 3/VITAMINÉ Extracteur “Juice Expert 5” avec presse-agrumes, filtre jus, extra-press, coupe-légumes, spiral-expert et bol XL, l. 22 x p. 19 x h. 42 cm, 500 €, MAGIMIX. 4/GARDE-MANGER VERSION XXIe En phase avec les nouveaux modes de consommation, “Green concept” a tout bon. Légumier aux profonds tiroirs en chêne pour les denrées qui ne supportent pas le réfrigérateur et modules en crédence pour ranger le vrac, PERENE. 5/GENTLEMAN FARMER Avec ses grands tiroirs aux poignées demi-lune en laiton vieilli, son plan de travail en pierre bleue belge, ce modèle en érable couleur sable nous emmène à la campagne, BADEN BADEN. 6/EXTRALARGE Combiné réfrigérateur (420 L) /congélateur (220 L) “ICBBI-42UFDID”, système de purification de l’air et de filtration de l’eau. Fabrication automatique de glace, doté d’une fonction “Max Ice”, l. 107 x p. 61 x h. 214 cm, 19 500 €, SUB-ZERO. 7/COMPLET Mitigeur “Smith”, trois trous, bec orientable et escamotable, douchette, finition chrome et laque, existe en 6 coloris, 1 282 €, THG. 8/2e CHANCE Kit de repousse et plantation “Tasty +” en silicone et verre, permet de relancer pousses d’oignon, de poireau, noyaux d’avocat, 25,50 € l’un, BRABANTIA.

4

Ron Bowman ; presse

5

7

6

8


ELLE DÉCO IDÉES RÊVES DE CUISINES

NOMADE & MINIMALE Avec son esprit estival et bohème, cette configuration inspirée des food-trucks donne l’impression d’être pour toujours en vacances.

1 1/DOLCE VITA Spécialement conçu pour l’outdoor, le modèle “AH 01” est en acier inoxydable et en bois d’iroko. Cerise sur le gâteau : la plancha légèrement inclinée est équipée d’une rigole d’écoulement des jus et permet d’enchaîner les cuissons d’aliments différents sans mélanger les saveurs. Design Alessandro Andreucci et Christian Hoisl, BOFFI. 2/ZEN Asymétrie et mélange de genres pour la cuisine “Wabi”, inspirée de l’esprit wabi-sabi japonais, esthétique basée sur « la beauté de l’imperfection » et le minimalisme. Collection “Emotions, Wabi, 9.30”, PORCELANOSA. 3/NÉO-INDUSTRIEL Scavolini en collaboration avec Diesel continue de nous faire rêver avec ce module de cuisson qui oscille entre rétro avec son plan de travail en Corian® et futurisme avec sa hotte “Bolt” en acier. Un tout petit espace qui fait un très grand effet. “Diesel Open Workshop”, SCAVOLINI.

188 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

2


3 4 5

4/PROFILÉE La nouvelle cuisine “Shape” sans poignées affiche une ligne filiforme avec sa table de cuisson décrochée et ses pieds longilignes, POLIFORM. 5/ROTATIF À 360° Mitigeur “Chef Spirale”, douchette 2 jets, débit optimisé à 7 L/min, 299 €, JACOB DELAFON.

J. Fernandez ; presse

Adresses p. 200.


ABONNEZ

VOUS À

1 AN

+

LE DUO VAISSELLE (25 €)

44,15€

29,95

Cora Büttenbender

D ’ÉCO

Ce duo, composé d’une assiette plate (Ø 19,50 cm) et d’une coupelle (Ø 20 cm) en grès cérame, vous permettra de présenter apéritifs ou desserts. Coloris : noir/bleu gris.

N OM

IE !

BULLETIN D’ABONNEMENT A compléter et à renvoyer sous enveloppe non affranchie à : ELLE DÉCORATION - Libre réponse n°20 171 - 59 789 Lille Cedex 9

BALADE À 25 ADRESSES PÉPITES ®

D ECOR ATIO N LA ROCHE VOLCANIQUE, UNE TENDANCE EXPLOSIVE !

LUXUEUSE, MINIMALISTE, TRADI CHIC...

NOS

CUISINES

Oui, je désire m’abonner à ELLE Décoration

et recevoir 9 numéros + 1 hors-série (49,10 €*) + le duo vaisselle (25 €) au prix de 29,95 € seulement au lieu de 74,10 €,

PRÉFÉRÉES

LAQUÉ, BRUT, BRÛLÉ

MAISONS POUR TROUVER SON STYLE

SOIT 44,15 € D’ÉCONOMIE !

Mme Nom : Mlle Prénom : M.

N°/Voie : Cplt adresse : Code postal :

Ou

Je désire m’abonner à ELLE Décoration pour 1 an et recevoir 9 numéros + 1 hors-série pour 24,90 € seulement au lieu de 49,10 €, SOIT 24,20 € D’ÉCONOMIE !

Je joins mon règlement de 29,95 € ou 24,90 € par : Chèque bancaire ou postal, à l’ordre de ELLE Décoration

Expire fin :

Je laisse mon adresse e-mail pour recevoir toutes les informations liées à mon abonnement

E-mail : Je souhaite être informé(e) des offres commerciales de ELLE Décoration Je souhaite être informé(e) des offres commerciales des partenaires de ELLE Décoration

Tél. :

HFM LDAT9

Votre date de naissance : J

N° M M A A

Ville :

Date et signature obligatoires

J M M A A A A NOUS CONTACTER

ELLE DÉCORATION Service Abonnement CS 50002 59718 Lille cedex 09

01 75 33 70 37 - Lundi au vendredi de 8h30 à 19h et le samedi de 9h à 13h. Hjap\mfYhh]ddg[Yd

abonnementselledecoration@cba.fr

PLUS SIMPLE, PLUS RAPIDE, ABONNEZ-VOUS AUSSI SUR INTERNET : WWW.VAISSELLEGRES.ELLEDECOABO.COM * Prix de vente en kiosque. ELLE Décoration est édité par CMI Publishing. Offre valable 2 mois, réservée aux nouveaux abonnés de France métropolitaine. Après enregistrement du règlement, réception du 1er numéro sous 4 semaines maximum et, sous 4 à 6 semaines, du duo vaisselle par pli séparé. L’envoi de votre bulletin vaut prise de connaissance et acceptation des CGV, accessibles sur www.jemabonne.fr. Vous pouvez acquérir séparément chaque numéro de ELLE Décoration au prix de 4,90 €, le hors-série ELLE Décoration au prix de 5 €. Abonnement résiliable à tout moment (remboursement des numéros non reçus). En cas de litige, vous pouvez saisir le médiateur de la consommation (MEDICYS, 73, bd de Clichy, 75 009 Paris ou formulaire sur www.medicys.fr). Vous disposez d’un droit de rétractation pendant 14 jours après réception du 1er numéro, sauf offre 100 % numérique (cf. formulaire de rétractation à adresser sur www.jemabonne.fr). Retour des numéros déjà reçus à vos frais. Ces données sont destinées à CMI Publishing et à ses prestataires techniques afin de gérer votre abonnement et, si vous y consentez, à ses partenaires commerciaux, à des fins de prospection. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la limitation et portabilité de vos données, ainsi qu’au sort de celles-ci après la mort à l’adresse suivante : CMI Publishing, 3-9, avenue André-Malraux, 92 300 Levallois-Perret. Tél. : 01 75 33 70 37 ou par email : abonnementselledecoration@cba.fr. Voir notre charte de données personnelles (www.jemabonne.fr). CMI Publishing - RCS Nanterre B324 286 319-TVA FR 88 324 286 319.


imagine

4-7 octobre 2019

Opéra Bastille - Théâtre des Bouffes du Nord - Cinéma Beau Regard

Programme et inscription sur festival.lemonde.fr


BLOC-NOTES

CALLIGARIS Le nouveau canapé Le Marais réinterprète les codes du design des années 50 par des formes harmonieuses et raffinées. Sa silhouette élégante et rétro se caractérise par un piètement fin en métal doré qui accueille et dynamise une assise et un dossier aux coussins rembourrés. Disponible dans un large choix de couleurs et finitions, ce canapé modulaire permet une liberté de composition et peut s’agrémenter d’une chaise longue ou encore d’un pouf. Issu d’un savoir-faire italien, Le Marais allie esthétisme sophistiqué et confort premium dans un style glamour, à l’image d’une certaine Dolce Vita. Flagship Calligaris, 45, rue du Bac, Paris-7e. Tél. 01 45 44 84 91. calligaris.com

CERAMICA CIELO

Le céramiste italien Ceramica Cielo présente « Elle », une vasque suspendue, élégante et transformable, conçue par Andrea Parisio et Giuseppe Pezzano. Par sa géométrie, la vasque propose de nouveaux langages visuels qui narrent le lien étroit entre design d’intérieur et art de vivre, pour une solution tournée vers l’esthétique mais aussi et surtout vers la capacité de satisfaire toutes les exigences fonctionnelles. Sur l’image, « Elle » avec miroir ovale et éclairage led périmétral, rebord et vasque en céramique de couleur Lavagna de la palette « Terre di Cielo » et structure en Cemento. Elle Ovale, dim. 70 x 54 x 153 cm. Plus d’infos sur ceramicacielo.it/en

DOMAINE ROYAL DE JARRAS La nouvelle cuvée Pink Flamingo gris de gris dévoile son nouveau design, signé par Catalina Estrada. L’artiste colombienne réinterprète le folklore latino-américain avec beaucoup d’originalité pour le faire fleurir sur cette cuvée emblématique. Très équilibré et doté d’une belle minéralité, ce vin offre des notes de fleurs d’amandier, de pêche et d’abricot. Sa robe pâle aux légers reflets dorés, sa finesse et sa fraîcheur lui donnent élégance et gourmandise. Parfait pour des déjeuners et soirées ensoleillés!

K•LINE

Vivez une nouvelle expérience sensorielle avec les portes d’entrée de la collection « Surface ». À la sobriété d’une surface plane, elles associent l’intensité d’un jeu harmonieux entre ombre et lumière, aluminium et céramique, variété des textures. Essence même de cette collection, l’ouvrant affleurant est parfaitement aligné avec le dormant, côté extérieur, pour un design d’une grande pureté. Rien ne vient perturber la continuité des lignes : surface plane, formes géométriques s’inscrivant dans toute la hauteur et la largeur, subtile intégration des accessoires. Avec « Surface », vous entrez dans le monde de l’épure et de l’élégance. k-line.fr

Pink Flamingo gris de gris 8,40 € (prix observé). domainedejarras.com L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019 193


BLOC-NOTES

DÉCOCÉRAM

Trouvez une source d’inspiration en matière de déco, des conseils d’experts et des astuces pour un bel intérieur tendance et durable. Chez Décocéram, les conseillers sont de véritables spécialistes qui connaissent et ont l’amour du carrelage sous toutes ses formes. Vous pourrez aisément harmoniser votre lieu de vie en déclinant les collections d’une pièce à une autre. Sols en carrelage, en parquet, décors bois, pierre, béton, uni ou à motifs, tendance tropicale, industrielle, ou même design… Et pour les amateurs de tendances architecturales, les carrelage XXL permettent de créer un décor contemporain, où les perspectives repoussent les limites. Pour intérieur unique et multiple à la fois… comme vous ! decoceram.fr

CAUDALIE Caudalie lance la Gelée Nettoyante Purifiante, un gel rafraîchissant, sans sulfate ni savon, qui nettoie en profondeur les pores sans dessécher la peau. Elle contient le complexe breveté Caudalie qui associe des polyphénols de pépins de raisin antioxydants et six huiles essentielles bio purifiantes. Cette combinaison agit comme un bouclier afin d’empêcher la prolifération de la bactérie P.acnes, responsable des imperfections, et aide à réduire l’oxydation du sébum. Sa formule hautement naturelle est à la fois douce et efficace pour resserrer visiblement les pores, réduire l’excès de sébum et diminuer les imperfections. fr.caudalie.com

COUVENT DES VISITANDINES

Cépage typique de Bourgogne, l’aligoté stimule les papilles par sa fraîcheur et ses subtils arômes de fruits jaunes (pommes, citrons…) et de tilleul. Le Bourgogne aligoté du couvent des Visitandines est élevé à Beaune en plein cœur d’un vignoble historique propriété de la maison Patriarche Père & Fils. D’une belle robe dorée, ce vin qui offre une expression de notes florales puis d’agrumes au nez et une belle attaque en bouche est l’allié des apéros. Couvent des Visitandines, Vignobles Patriarche, 5-7, rue du Collège, 21 200 Beaune, 03 80 24 53 78. À partir de 6,95 €.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 194 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

RIMADESIO Expression de la recherche technique de Rimadesio, Cover (design Giuseppe Bavuso) est un système de rangements sophistiqué qui renouvelle le concept de la niche ou du placard, et dont les portes sont les seuls éléments structurels auxquelles l’équipement intérieur est fixé. Il comprend des bases au sol, des étagères, des tiges porte-manteaux, des blocs-tiroirs. Tous les éléments sont fixés aux montants avec un système de verrouillage, sans vis apparentes et dont la disposition peut être modifiée. Ci-contre : structure aluminium finition 303 bronze, portes en tissu Lux T051 Salvia, accessoires intérieurs en verre 63 gris transparent et similicuir 153 Castoro. Plus d’infos sur rimadesio.it


BLOC-NOTES

SUNRISESPAS Acquérir un spa, c’est faire un pas vers le bien-être et la santé, mais s’offrir un Sunrisespas, c’est adopter l’excellence canadienne. Les lames d’habillage interchangeables, les cinq postes de massage et les trois pompes font du tout nouveau spa U1 de la gamme Ultimate un modèle unique qui combine élégance, design, technicité et bien-être. Outre les massages proposés, l’association de la chromothérapie et la musicothérapie éveille les sens et influe sur l’équilibre interne : vous en sortez détendu, apaisé, tonifié. Le spa est une formidable source d’équilibre au quotidien. Plus d’infos sur sunrisespasfrance.fr

J-LINE

Un retour à la nature est plus que jamais à envisager. Cette tendance revient depuis quelques saisons déjà mais, cette fois-ci, vous pourrez l’admirer comme jamais auparavant. La collection « Botanique Chic » de J-line apportera immédiatement du caractère à votre intérieur. Les teintes émeraude et cyprès y jouent le rôle principal. Si vous les combinez avec des pièces aux couleurs plus foncées comme le sofa bleu pétrole, elles prendront en plus un côté mystique et chic ! Rendez le contraste encore plus saisissant en y ajoutant des détails étincelants tels que des éléphants ou des accessoires dorés. j-line.be

BHV

L’Italie débarque au BHV Marais du 28 août au 29 septembre avec l’événement « Design Italia ». Associé à Rossana Orlandi, tête chercheuse de talents, le grand magasin préféré des Parisiens invite à tous les étages et dans les vitrines une sélection de designers et de produits incontournables de l’art de vivre de la péninsule transalpine. La galeriste milanaise, instigatrice du projet « Guiltlessplastic », convie également des designers, parmi les plus célèbres au monde, à réaliser des pièces uniques en plastique recyclé. Les trois lauréats seront exposés dans les vitrines du BHV Marais. BHV Marais, 52, rue de Rivoli, 4e. 09 77 40 14 00. www.bhv.fr

ATELIERS JEAN PERZEL Entreprise du patrimoine vivant réputée dans le monde entier pour ses luminaires, la maison Jean Perzel, depuis 1923, conjugue artisanat de luxe et haute technologie. Représentative du travail de haute précision effectué dans ses ateliers, cette création à l’esthétique contemporaine (réf. 313 bis) arbore un très joli socle à gradin décentré et un cache orientable permettant de moduler l’intensité lumineuse. Le décor se décline au choix en vernis or, chrome, nickel mat ou brillant, bronze médaille, chrome noir, cuivre rouge, canon de fusil, argenture, dorure 24 carats… Lampe réf. 313 bis, H. 29 cm, Ø 8 cm, à partir de 1 360 €. Exposition, vente et atelier au 3, rue de la Cité-Universitaire, Paris-14e. Tél. 01 45 88 77 24. perzel.com ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 195


INFOSDÉCO

Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11

Réalisez vos rêves d’aménagement sur-mesure Dressings, portes de placard, rangements, séparations de pièces, verrières

www.coulidoor.fr

ON VIT S IS

É LIT A

LA C U

GARANTIE 10 ANS

-100°c

PRIX "NUTRIDOR" 2016 UNE RECONNAISSANCE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Au placard sel, graisses et sucres rajoutés ! L’OMNICUISEURVITALITÉ - ZAC de la Bérangerais 44240 La Chapelle sur Erdre FRANCE - Tél : 00 33 2.51.89.18.40

www.omnicuiseur.com - www.magazine-omnicuiseur.fr


Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11

INFOSDÉCO

Goûtez à l’authentique

Tout se permettre LES PIANOS GASTRONOMES ASC. Lacanche - 6 rue Hubert Coste - 21230 Lacanche Tél. 03 80 90 35 00 - www.lacanche.fr

Découvrez la nouvelle collection sur www.perzel.fr 3 rue de la cité universitaire 75014 Paris. Tél : 01 45 88 77 24


INFOSDÉCO

Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11

Novy Panorama, en harmonie avec votre style de vie.

La cuisine est plus que jamais un espace de vie. Afin de pouvoir profiter de cet espace multifonctions, une ventilation et une cuisson intelligentes sont indispensables. Novy repousse encore ses limites en proposant Novy Panorama. Cette table de cuisson avec hotte intégrée ne possède pas seulement un design épuré et intemporel, mais elle s’adapte également à votre style de vie grâce à son ingéniosité technologique. www.novypanorama.fr

Le privilège du silence


INFOSDÉCO

Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11

VIVE LE PARQUET TENDANCE MADE IN FRANCE

www.berryalloc.com

Liberté, Authenticité, Créativité. Fabriqués en France au cœur de la mythique forêt de Tronçais nos parquets chêne ne renoncent à rien. Choix, accessibilité, facilité de pose, engagement environnemental. Des parquets avec lesquels il fait

Cie, Marot & Cie e, RCS Va Vannes B 331 927 335

définitivement bon vivre.

Dunkerque Lille Valenciennes

100 pages

Cherbourg

Thionville

Rouen Reims

Caen

Metz Forbach Nancy

Brest Quimper

Venez découvrir notre

Nouveau catalogue à retirer en magasin

Ile de France

Saint-Brieuc

Strasbourg

Chartres Lorient

Rennes

Le Mans

Vannes

Troyes Orléans Auxerre

Angers Nantes

Dijon

Tours

Besançon

Bourges Les Sables-d’Olonne Bourg-en-Bresse

Poitiers Vichy La Rochelle Limoges

Clermont-Ferrand

Royan

Roanne

Saint-Étienne Brive

Annemasse Thonon

Annecy Lyon St-Priest Salaise-sur-Sanne Chambéry

Annonay

Bordeaux

Grenoble Montauban

Nice

Toulouse Bayonne Pau

Nîmes Montpellier

Perpignan

Avignon Marseille

Antibes Frejus Toulon

story.fr

Suivez-nous sur


ELLE DÈCO ADRESSES & TRADITION, andtradition.com 10SURDIX, 10surdix.com AILLEURS, ailleurs-paris.com ALESSI, alessi.com

DARTY, darty.com

GHIDINI 1961, ghidini1961.com

DELONGHI, delonghi.com

HABITAT, habitat.fr

ELITIS, elitis.fr

HERMÈS, hermes.com

EMERY & CIE, emeryetcie.com

JACOB DELAFON, jacobdelafon.fr

EMPREINTES, empreintes-paris.com

KANN DESIGN, kanndesign.com

FARROW & BALL, farrow-ball.com

KENWOOD, kenwoodworld.com/fr

FINE & CANDY, fineandcandy.com

KITCHENAID, kitchenaid.fr

FLEUX’, fleux.com

KOLKHOZE, kolkhoze.fr

FLEXFORM, flexform.it

LA CHANCE, lachance.paris

FLOS, flos.com

LA TRÉSORERIE, latresorerie.fr

FRANCHESCA WATSON, paysagiste, franchescawatson.com

LAGO 54, lago54.com

FRÉDÉRIC PELLENQ, fredericpellenq.fr

LE BON MARCHÉ, 24s.com

FRITZ HANSEN, fritzhansen.com

LIGNE ROSET, ligne-roset.com

GALERIE DIURNE, diurne.com

MAGIMIX, magimix.fr

BULTHAUP, bulthaup.com

GALERIE GOSSEREZ, galeriegosserez.com

MAISON D’ART AMÉLIE, amelie-paris.com

CALLIGARIS, calligaris.com

GALERIE NEGROPONTES, negropontes-galerie.com

MAISON GODILLOT, maisongodillot.com

CATTELAN ITALIA, cattelanitalia.com

GALERIE ZÈBRES, 14, rue François-Miron, Paris-4e (01 43 36 59 53). zebres.paris

MERCI, merci-merci.com

56 teintes Une palette fleurie, signée India Mahdavi pour Mériguet-Carrère, p. 38.

ARCLINEA, arclinea.com

ARREDO3, arredo3.fr

CC-TAPIS, cc-tapis.com

ARTE, arte-international.com

CESAR, cesar.it

B&B ITALIA, bebitalia.com BERT AND MAY, bertandmay.com

GARNIER & LINKER, garnieretlinker.com GIORGETTI, giorgettimeda.com

CFOC, cfoc.fr

GRAMMATICAL PARIS, grammatical-paris.com

CHIARA COLOMBINI, chiaracolombini.com

BHV MARAIS, bhv.fr

CHRISTOFLE, christofle.com

GRANITI FIANDRE, granitifiandre.fr

BOFFI, boffi.com

CINNA, cinna.fr

GROHE, grohe.fr

BONTEMPI, bontempi.it

COLLECTION PARTICULIÈRE collection-particuliere.fr

BOOKBINDERS, bookbindersdesign.fr

COSENTINO cosentino.com

BRABANTIA, brabantia.com

DACH & ZEPHIR, dachzephir.com

BRANDT, brandt.fr

DADA, dada-kitchens.com

Bijou de lumière La suspension “Bon Ton Marbles”, telle une boucle d’oreille, de Cristina Celestino, p. 102.

MERIDIANI, meridiani.it MIELE, miele.fr MINOTTI, minotti.com MODULNOVA, modulnova.com MOLTENI, molteni.it

MOULINEX, moulinex.fr MOUSTACHE, moustache.fr NESPRESSO, nespresso.com

Polychromie Table “Dolce” en marbre Quatre Saisons, du designer français Francesco Balzano, p. 26.

NOBILIS, nobilis.fr

BALADE À

ABONNEZ-VOUS Â

EDECORATION lle 200 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

25 ADRESSES PÉPITES ®

D EC OR ATI O N LA ROCHE VOLCANIQUE, UNE TENDANCE EXPLOSIVE !

LUXUEUSE, MINIMALISTE, TRADI CHIC...

NOS

CUISINES S PRÉFÉRÉE

LAQUÉ, BRUT, BRÛLÉ

MAISONS POUR TROUVER SON STYLE

EN PROFITANT D OFFRES EXCLUSIVES SUR ’

www.elledecoabo.com


ABONNEZ-VOUS Ă‚

PANASONIC, panasonic.com

SAVANNAH BAY GALLERY, savannah-bay.com

PAOLO CASTELLI, paolocastelli.com

SCAVOLINI, scavolini.fr

PATRICK JOUIN, patrickjouin.com

SERGE CASTELLA INTERIORS, agence d’architecture intÊrieure, sergecastella.com

PETITE FRITURE, petitefriture.com PIERRE FREY, pierrefrey.com POLIFORM, poliform.it PORADA, porada.it PORCELANOSA, porcelanosa.com PUIFORCAT, puiforcat.com RISPAL, rispal.com ROBLIN, roblin.fr ROCA, roca.fr ROCHE BOBOIS, roche-bobois.com SANDRA BENHAMOU, agence d’architecture intÊrieure, sandrabenhamou.com

SIEMENS, siemens-home.bsh-group.com/fr/

et retrouvez chaque mois le meilleur de la DÉCO !

SILVERA, silvera.fr STRING, stringfurniture.com STUDIO ASAI, agence d’architecture intÊrieure, studioasai.com SUB-ZERO, subzero-wolf.fr TAI PING, taipingtent.com THE CONRAN SHOP, theconranshop.fr THE COOL REPUBLIC, thecoolrepublic.com THG, thg-paris.com TIBAN, tiban.fr WHIRLPOOL, whirlpool.fr WOUD, woud.dk

SAOTA, agence d’architecture, saota.com

ZANAT, zanat.org

SAUTER, sauter-electromenager.com

ZECCHINON, zecchinoncucine.it

Romain Ricard

PERENE, perene.fr

EDECORATION lle

BULLETIN D’ABONNEMENT A complÊter et à retourner avec votre règlement à : ELLE DECORATION, Service Abonnements CS 50002 - 59718 Lille Cedex 9

BALADE À 25 ADRESSES PÉPITES Ž

D ECOR ATIO N LA ROCHE VOLCANIQUE, UNE TENDANCE EXPLOSIVE !

OUI, je m’abonne à ELLE DECORATION pour 1 an (9 numÊros +1 hors-sÊrie) :

LDAR3

France : 29 â‚Ź (soit 41 % de rĂŠduction*).

LUXUEUSE, MINIMALISTE, TRADI CHIC...

NOS

CUISINES

Autres pays : (hors Suisse, Belgique, USA, Canada) nous consulter au 01 75 33 70 37.

PRÉFÉRÉES

LAQUÉ, BRUT, BRÛLÉ

MAISONS POUR TROUVER SON STYLE

Mode de règlement choisi : Chèque bancaire ou postal à l’ordre de ELLE DÉCORATION N° Expire fin :

M

M

A

A

Date et signature obligatoires

Mme Nom : Mlle Mr N°/Voie :

PrĂŠnom :

Cplt adresse : Code postal :

Ville :

Je laisse mon adresse email pour recevoir toutes les informations liĂŠes Ă mon abonnement Email :

Ludovic Beurdeley ; Pierre BaĂŤlen ; presse

<Rb^dVMWcRĹ&#x161;caRW]S^a\Ĺ&#x2DC; R QRb^ĹŞaRbP^\\RaPWMZRbQR6ZZR5Ĺ&#x2DC;P^aMcW^] <Rb^dVMWcRĹ&#x161;caRW]S^a\Ĺ&#x2DC; R QRb^ĹŞaRbP^\\RaPWMZRbQRb_MacR]MWaRbQR6ZZR5Ĺ&#x2DC;P^aMcW^]

N° TÊl.

Pour tout renseignement concernant votre abonnement, appelez-nous au 01 75 33 70 37

EN ROUTE POUR LE BOTSWANA (p. 52) O SpĂŠcialiste de lâ&#x20AC;&#x2122;Afrique, lâ&#x20AC;&#x2122;agence parisienne Tselana organise

au Botswana des voyages sur mesure dans le delta de lâ&#x20AC;&#x2122;Okavango. Infos sur tselana.com ou au 01 55 35 00 30. O GĂŠrĂŠ par Wilderness Safaris, lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠco-lodge de luxe â&#x20AC;&#x153;Jaoâ&#x20AC;? est un poste dâ&#x20AC;&#x2122;observation unique pour observer et photographier les animaux. Infos sur wilderness-safaris.com

TARIFS ABONNEMENTS Ă&#x2030;TRANGER : â&#x20AC;˘ Suisse 9 nos + 1 hors-sĂŠrie : 75 CHF - Bulletin dâ&#x20AC;&#x2122;abonnement et règlement Ă renvoyer Ă  : DYNAPRESSE MARKETING SA, 38 avenue Vibert, CH - 1227 Carouge. TĂŠl : 022 308 08 08 - e-mail : abonnements@dynapresse.ch. â&#x20AC;˘ Belgique 9 nos + 1 hors-sĂŠrie : 50 â&#x201A;Ź - Bulletin dâ&#x20AC;&#x2122;abonnement et règlement Ă  renvoyer Ă  PARTNER PRESS - 11 rue Charles ParentĂŠ 3adgRZZRbTĂŠl : (02) 556 41 40. Par chèque bancaire ou virement bancaire compte - N°: 210-0980879-67. â&#x20AC;˘ USA 9 nos + 1 hors-sĂŠrie. Nous consulter Ă  : ELLE DECORATION - USACAN Media Corp. 123A Distribution Way Building H-1, Suite 104 Plattsburgh, NY 12901 - TĂŠl : 1 800 363-1310. â&#x20AC;˘ Canada 9 nos + 1 hors-sĂŠrie. Nous consulter Ă  : ELLE DECORATION  PΧ^ 6g_aRbb ?MU  

 adR >MaaRh  2]X^d CdĹ&#x2DC;ORP  :< > TĂŠl : (514) 355 33 33 - e-mail : Rg_b\MUÍ&#x192;Rg_aRbb\MUP^\ BaWgQReR]cRR]YW^b`dR6>>65Ĺ&#x2DC;P^aMcW^]RbcĹ&#x2DC;QWcĹ&#x2DC;_Ma4?;BdOZWbVW]UAĹŞaReMZMOZR \^WbaĹ&#x2DC;bRaeĹ&#x2DC;RMdg]^deRMdgMO^]]Ĺ&#x2DC;bQR7aM]PR\Ĺ&#x2DC;ca^_^ZWcMW]R2_aĹ?b R]aRUWbcaR\R]cQdaĹ?UZR\R]caĹ&#x2DC;PR_cW^]Qder]d\Ĺ&#x2DC;a^b^db bR\MW]Rb\MgW\d\> R]e^WQRe^caROdZZRcW]eMdc_aWbRQRP^]]MWbbM]PRRcMPPR_cMcW^]QRb 48HMPPRbbWOZRbbdafffXR\MO^]]RSa2O^]]R\R]caĹ&#x2DC;bWZWMOZRÄĽc^dc\^\R]c aR\O^dabR\R]cQRb]d\Ĺ&#x2DC;a^b]^]aRĹ&#x2018;db6]PMbQRZWcWURe^db_^deRjbMWbWa ZR\Ĺ&#x2DC;QWMcRdaQRZMP^]b^\\McW^] ?65;4KE O^dZReMaQQR4ZWPVh BMaWb^dS^a\dZMWaRbdafff\RQWPhbSaH^dbQWb_^bRjQ d]Qa^WcQRaĹ&#x2DC;caMPcMcW^] _R]QM]c X^dabM_aĹ?baĹ&#x2DC;PR_cW^]Qder]d\Ĺ&#x2DC;a^bMdS^ĹŞaRÍ&#x201E;]d\Ĺ&#x2DC;aW`dR PSS^a\dZMWaRQRaĹ&#x2DC;caMPcMcW^]ÄĽMQaRbbRabdafffXR\MO^]]RSaH^Wa]^b48H fffXR\MO^]]RSaDRc^daQRb]d\Ĺ&#x2DC;a^bQĹ&#x2DC;XÄĽaRĹ&#x2018;dbÄĽe^bSaMWb4RbQ^]]Ĺ&#x2DC;Rbb^]cQRbcW]Ĺ&#x2DC;RbÄĽ4?;BdOZWbVW]URcÄĽbRb_aRbcMcMWaRbcRPV]W`dRbMĹŹ]QRUĹ&#x2DC;aRa e^caRMO^]]R\R]cRcbWe^dbhP^]bR]cRjÄĽbRb_MacR]MWaRbP^\\RaPWMdgÄĽQRbĹŹ]bQR_a^b_RPcW^]H^db_^deRjRgRaPRae^bQa^WcbQ MPPĹ?bQRaRPcWĹŹPMcW^] Q RĹŞMPR\R]cQ ^__^bWcW^]ÄĽZMZW\WcMcW^]Rc_^acMOWZWcĹ&#x2DC;QRe^bQ^]]Ĺ&#x2DC;RbMW]bW`d Mdb^acQRPRZZRbPWM_aĹ?bZM\^acÄĽZ MQaRbbRbdWeM]cR4?;BdOZWbVW]U  MeR]dR2]QaĹ&#x2DC;?MZaMdg  >ReMZZ^WbBRaaRcFĹ&#x2DC;Z 

 ^d_MaR\MWZÄĽMO^]]R\R]cbRZZRQRP^aMcW^]Í&#x192;POMSaH^Wa]^caRPVMacRQ^]]Ĺ&#x2DC;Rb_Rab^]]RZZRb fffXR\MO^]]RSa4?;BdOZWbVW]UD4E@M]cRaaR3    FH27D    


PLUS VRAI QUE NATURE Carrelage “Bois urbain” en grès cérame, 90 x 22 cm, à partir de 48 € le m2, GRANITI FIANDRE.

LÉGENDE D’AUTOMNE Tissu “Dorothée”, collection Les Trois Sœurs, design Gilles & Boissier, en chintz de coton, 168 € le m en 135 cm de large, PIERRE FREY.

AUX DÉTAILS PRÈS

LUMINEUSE Suspension “Indi” en cuivre, design Richard Hutten, Ø 40 x h. 40 cm, 1450 €, GHIDINI 1961.

MATÉRIAUX INNOVANTS, REVÊTEMENTS ÉTONNANTS, BASIQUES INTEMPORELS... LE DÉTAIL MET UN POINT FINAL AU DÉCOR. NOS TROUVAILLES DU MOMENT.

BEAU ET BIO GRRR ! Carreau de ciment “Panthère”, 20 x 20 cm, existe en 48 coloris, 121 € le m2, EMERY & CIE.

Gamme de peinture “Earth”, eco-friendly à base de pigments naturels et brassée à la main, 48 nuances, à partir de 35 € le litre, BERT & MAY.

Adresses p. 200. 202 ELLEDECORATION.FR OCTOBRE 2019

Michele Branca/Piero Fasanotto ; presse

PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA


Offrez à vos tartines le parfait équilibre entre saveur et douceur.

Petit Billy Dès la première bouchée, le fromage de chèvre frais Petit Billy, dont le lait est collecté à moins de 70 km de la fromagerie, vous régalera par son fondant et sa douceur incomparable.

P O U R V OT R E S A N T É , M A N G E Z A U M O I N S C I N Q F R U I T S E T L É G U M E S PA R J O U R w w w. m a n g e r b o u g e r. f r


L’Ame du Voyage

louisvuitton.com

Photographie retouchée


ATTITUDES MODE

Cette saison, l’homme et la femme sont sages et subversifs, décalés et élégants. Multiples, plus que jamais. Autant de looks ludiques et audacieux, que l’automne-hiver 2019-2020 voit fleurir au fil de griffes ultra-créatives. L’esthétique néo-bourgeoise rejoue des accents 70’s, tandis que les collections bousculent les codes liés aux genres… et aux styles. Qu’attendez-vous pour affirmer le vôtre ? CELINE : Bomber Shearling, 4 900 €. Chemise, coton, 590 €. Pull, 480 €. Lunettes de soleil « Metal Frame 01 Aviator », 330 €. HAUSSMANN.

Merci aux Antiquités Rodriguez / Puces de Saint-Ouen pour leur participation à la réalisation de cette série photo.

La bonne combinaison, le bon accessoire, la bonne énergie. La juste allure.


CELINE : Bomber Shearling, 4 900 €. Chemise, coton, 590 €. Pull, 480 €. Jupe, 1 850 €. Bottes, cuir de veau, 1 490 €. Lunettes de soleil « Metal Frame 01 Aviator », 330 €. HAUSSMANN.


Trench SIES MARJAN, 44% polyester, 39% viscose, 14% Nylon, 3% élasthanne, 2 735 €. HAUSSMANN. Robe MUGLER, 74% polyester, 18% polyamide, 8% élasthanne, 690 €. HAUSSMANN. Boucles d’oreilles MUGLER, cristal, laiton, 590 €. HAUSSMANN. Escarpins SANDRO, tissu principal : 49% laine, 23% polyamide, 18% Nylon, 10% soie, 285 €. HAUSSMANN, VÉLIZY 2, LILLE, LYON.


PRADA : Robe, dentelle de Chantilly et guipure ; manches : jersey, 3 100 €. Chemise, popeline de coton d’Égypte, 650 €. Collier, cuir, 650 €. Sneakers « Cloudbust Thunder », 790 €. HAUSSMANN.


Blouson GEYM, 85% polyester, 15% coton, 790 €. HAUSSMANN. Chemise GITMAN VINTAGE, 100% coton, 225 €. HAUSSMANN. Pantalon GEYM, 100% Nylon, 160 €. HAUSSMANN. Sac ceinture LUCA UCON ACROBATICS, polyester recyclé à partir de bouteilles en PET, 65 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, LILLE.


Veste séparable BRUMMELL, 100% laine, 275 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Chemise AU PRINTEMPS PARIS, 100% coton, 65 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Blouson MISBHV, 100% viscose, 650 €. HAUSSMANN. Tee-shirt MISBHV, 100% coton, 120 €. HAUSSMANN. Pantalon ANTIDOTE, 100% polyester, 495 €. HAUSSMANN. Sneakers VERSACE JEANS COUTURE, tige : cuir, semelle : gomme, 199 €. TOUS MAGASINS SAUF HAUSSMANN, LOUVRE, DEAUVILLE, METZ.


Manteau DIESEL, 100% laine, 350 €. HAUSSMANN, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, LYON. Pull SANDRO, 65% laine, 25% laine de yack, 10% laine cachemire, 345 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, LE HAVRE. Pantalon de costume HUGO BOSS, laine vierge, 799 €. HAUSSMANN. Ceinture AU PRINTEMPS PARIS, cuir de vachette, 75 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, LILLE, LYON, NANCY, ROUEN, STRASBOURG. Chaussures Y/PROJECT, cuir de vache, 1 015 €. HAUSSMANN. Sac AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyuréthane, 65 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Manteau LACOSTE, doublure : 100% viscose ; doublure poche : 65% polyester, 35% coton. Support principal : 55% laine, 37% coton, 8% polyamide , 450 €. HAUSSMANN. Veste de costume HUGO BOSS, laine vierge, 799 €. HAUSSMANN. Chemise AU PRINTEMPS PARIS, 100% coton, 65 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Cravate BRUMMELL, 100% soie, 55 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, DEAUVILLE. Jean DIESEL, 74% coton, 24% Lyocell, 2% élasthanne, 300 €. HAUSSMANN. Derbies AZZARO, cuir de vachette ; semelle : élastomère, 160 €. TOUS MAGASINS SAUF HAUSSMANN, LOUVRE, DEAUVILLE, METZ.


Manteau THE KOOPLES, cuir d’agneau ; doublure : 100% polyester, 845 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, LE HAVRE. Chemise AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 169 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, PARLY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, LYON, NANCY. Pantalon SŒUR, 60% laine, 38% polyester, 2% élasthanne, 300 €. HAUSSMANN, NATION, VÉLIZY 2, LILLE, LYON, ROUEN. Escarpins SANDRO, tissu principal : 49% laine, 23% polyamide, 18% Nylon, 10% soie, 285 €. HAUSSMANN, VÉLIZY 2, LILLE, LYON.


Veste ANTIDOTE, 100% polyester, 1 295 €. HAUSSMANN. Lot de 3 débardeurs EMINENCE, 100% coton, 60 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, DEAUVILLE. Pantalon Y/PROJECT, 100% coton, 325 €. HAUSSMANN. Collier « Twiggy » STALACTITE, argent 925, 185 €. HAUSSMANN. Chaussures Y/PROJECT, cuir de vache, 1 015 €. HAUSSMANN.


Derbies CLARKS, doublure textile, cuir, 110 â&#x201A;¬. TOUS MAGASINS SAUF HAUSSMANN, LOUVRE, DEAUVILLE, LE HAVRE, METZ.


Robe ROTATE, 92% rayonne, 8% élasthanne, 250 €. HAUSSMANN. Boucles d’oreilles « Lustro » CREZUS, laiton et strass Swarovski, 125 €. HAUSSMANN.


Fausse fourrure THE KOOPLES, 100% polyester, 488 €. TOUS MAGASINS SAUF LE HAVRE ET LOUVRE. Chemise AU PRINTEMPS PARIS, 100% popeline de coton, 75 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Jupe culotte MAJE, 34% polyester 33% viscose 32% laine 1% élasthanne, 175 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Bottes FREE LANCE, cuir de veau lisse noir, 730 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, LES TERRASSES DU PORT, LILLE. Sac LANCASTER, cuir de vachette finition grainée croco, 249 €. VÉLIZY 2, LE HAVRE, LES TERRASSES DU PORT, METZ, POLYGONE RIVIERA, ROUEN, VALENTINE.


Veste LA PETITE FRANÇAISE, 69% polyester, 29% viscose, 2% élasthanne, 215 €. NATION, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, NANCY, ROUEN. Pull DES PETITS HAUTS, 38% laine mérinos, 38% super kid mohair, 19% polyamide, 5% élasthanne, 195 €. HAUSSMANN, PARLY 2. Jean LA PETITE FRANÇAISE, 100% coton, 95 €. NATION, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, NANCY, ROUEN. Foulard AU PRINTEMPS PARIS, 100% polycoton, 55 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, LES TERRASSES DU PORT, METZ, POLYGONE RIVIERA, VALENTINE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 59 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Sac AU PRINTEMPS PARIS, croûte de cuir de vachette, 195 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, LOUVRE, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE.


Pull MISBHV, 50% laine, 25% polyester, 12% acrylique, 7% polyamide, 3% soie, 3% autres, 390 €. HAUSSMANN. Pantalon ACNE STUDIOS, cuir de vache, 1 400 €. HAUSSMANN. Sac ALYX, 100% Nylon, 490 €. HAUSSMANN. Sneakers « Bolzter » ACNE STUDIOS, polyester ; semelle : caoutchouc, 450 €. HAUSSMANN.


Bracelet « Cercles Volumes » PRINTEMPS JOAILLIER, maille en or jaune, 2 990 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, DEAUVILLE, LE HAVRE. Bracelet « XL Oval Link » DAVID YURMAN, argent, or jaune 18k, 1 250 €. HAUSSMANN. Bracelet « Madison » DAVID YURMAN, argent, 8,5 mm, 350 €. HAUSSMANN. Bague « Fangs » TABBAH, or rose 18k, 1 620 €. HAUSSMANN. Bague « Reptilia » TABBAH, or rose 18k, 2 680 €. HAUSSMANN.


MAJE : Robe, 100% polyester, 275 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Boucles d’oreilles, cristaux Swarovski, 95 €. HAUSSMANN, LILLE, VALENTINE. Escarpins, satin, 245 €. HAUSSMANN, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE, LYON, NANCY, ROUEN, VALENTINE.


Manteau HERNO, 47% laine, 23% polyamide, 14% laine mohair, 14% laine d’alpaga, 2% autres, 920 €. HAUSSMANN. Pull AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine cachemire, 159 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Chemise BRUMMELL, 100% coton, 85 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Cravate AU PRINTEMPS PARIS, 100% soie, 45 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Veste séparable BRUMMELL, 100% laine, 275 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Chemise AU PRINTEMPS PARIS, 100% coton, 65 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Pantalon LEVI’S, 100% coton, 125 €. HAUSSMANN. Sac AU PRINTEMPS PARIS, cuir de vachette, 149 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE. Sandales CLERGERIE, cuir de veau, 545 €. HAUSSMANN.


La sélection de prêt-à-porter et d’accessoires féminins estampillée Le MARKET.

Le nouvel espace exclusif au Printemps Haussmann rassemble des griffes 100 % fun, innovantes et désirables, à l’instar de Ganni, Self-Portrait, Eckhaus Latta, Shrimps et Cie… Découvrez, dans ce lieu incubateur de mode inclusif et différenciant, les 32 labels chouchous des influenceuses repérés par les experts Printemps. Plurielle. Pointue. La sélection présentée est appelée à évoluer au rythme des saisons. La place to be des férues de style ! #LEMARKET Printemps Femme Haussmann, étage 4

Fausse fourrure STAND STUDIO, 100% polyester, 469 €. Barrettes PICO, perles plastique ou verre et acier plaqué or, 9 € pièce. HAUSSMANN.


Fausse fourrure STAND STUDIO, 100% polyester, 469 €. Robe GANNI, 94% polyamide, 6% élasthanne, 259 €. Collants GANNI, 89% polyamide, 11% élasthanne, 49 €. Sac BY FAR, 50% cuir de veau, 50% cuir de chèvre, 550 €. Barrettes PICO, perles plastique ou verre et acier plaqué or, 9 € pièce. HAUSSMANN.


Sac SHOUROUK, 50% perles, 30% satin, 20% cristal, 375 â&#x201A;¬.


Doudoune DAILY PAPER, 100% polyester, 250 €. Top MISBHV, 73% polyamide, 27% élasthanne, 220 €. Legging MISBHV, 73% polyamide, 27% élasthanne, 200 €. Sac SHOUROUK, 50% perles, 30% satin, 20% cristal, 375 €. Chaussures DIEMME, 73% cuir de vache, 27% synthétique, 450 €. HAUSSMANN.


Veste LA VESTE, 35% viscose, 65% polyester, 425 €. Robe ROTATE, 65% rayon, 35% polyester, 470 €. Barrette PICO, perles plastique ou verre et acier plaqué or, 10 €. HAUSSMANN.


Robe IN THE MOOD FOR LOVE, 100% polyester, 700 €. Legging ANTIDOTE, 95% polyester, 5% spandex, 205 €. HAUSSMANN.


Body DAILY PAPER, 84% polyester, 16% élasthanne, 80 €. Pantalon DAILY PAPER, 100% polyester, 125 €. Sac NANA-NANA, 100% PVC, 60 €. HAUSSMANN.


Body DAILY PAPER, 84% polyester, 16% élasthanne, 80 €. Sac NANA-NANA, 100% PVC, 60 €. HAUSSMANN.


UNIQUEMENT AU PRINTEMPS Au Printemps Paris et Brummell : un duo de griffes 100% Printemps. Pour l’automne-hiver 2019-2020, Brummell et Au Printemps Paris proposent des silhouettes en parfaite harmonie, au chic informel et au décalage raffiné. Prêt-à-porter, maroquinerie et accessoires prêtent à la femme une allure unique, aussi séduisante qu’affirmée ; l’homme affiche un anticonformisme maîtrisé, éminemment élégant. Manteaux, tailleurs et sacs, d’une irréprochable qualité, constituent une base forte à twister encore et encore. Printemps Femme Haussmann, étages -1 & 3 Printemps Homme Haussmann, étage 2 et dans tous vos magasins Printemps.

Pull AU PRINTEMPS PARIS, 38% acrylique, 32% polyamide, 30% laine mohair, 95 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Boucles d’oreilles AU PRINTEMPS PARIS, 90% zinc,10% fer, 19 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, polyester, coton, spandex, 35 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Bracelet AU PRINTEMPS PARIS, 60% verre, 40% métal, 25 €. TOUS MAGASINS SAUF ALMA, DEAUVILLE, LE HAVRE, METZ, NANCY, STRASBOURG, VALENTINE.


Lui : Pull AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine cachemire, 159 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Pantalon BRUMMELL, 100% velours, 119 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Écharpe AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine cachemire, 95 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Elle : Robe AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 119 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Pull AU PRINTEMPS PARIS, 47% laine, 30% viscose, 15% polyamide, 8% laine cachemire, 115 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Boucles d’oreilles AU PRINTEMPS PARIS, 90% zinc, 10% fer, 19 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 59 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA.


Manteau AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 165 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Robe AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 95 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, PARLY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, LYON, NANCY. Sac AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyuréthane, 65 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Lunettes « Lily » SAINT LAURENT, acétate, 259 €. HAUSSMANN, DEAUVILLE, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, POLYGONE RIVIERA, VALENTINE.


Lui : Veste de costume BRUMMELL,100% laine, 275 €. HAUSSMANN. Pantalon de costume BRUMMELL, 100% laine, 120 €. HAUSSMANN. Col roulé AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine mérinos, 89 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, GRAND VAR, LILLE, LYON. Elle : Pull AU PRINTEMPS PARIS, 38% acrylique, 32% polyamide, 30% laine mohair, 95 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Jupe AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 175 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Foulard AU PRINTEMPS PARIS, 100% polysatin, 45 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Collier AU PRINTEMPS PARIS, 60% métal, 40% verre, 35 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, polyester, coton, spandex, 35 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Bracelet AU PRINTEMPS PARIS, 60% verre, 40% métal, 25 €. TOUS MAGASINS SAUF ALMA, DEAUVILLE, LE HAVRE, METZ, NANCY, STRASBOURG, VALENTINE. Sac AU PRINTEMPS PARIS, cuir de vachette, 195 €. HAUSSMANN, NATION, ITALIE 2, LOUVRE, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE.


Costume BRUMMELL, 100% laine : Veste, 320 € ; Pantalon, 130 €. HAUSSMANN. Pull AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine cachemire, 159 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE, NANCY, ROUEN. Sac 48H AU PRINTEMPS PARIS, toile chinée, 100% polyester, 139 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Robe AU PRINTEMPS PARIS, 95% polyester, 5% élasthanne, 159 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Boucles d’oreilles AU PRINTEMPS PARIS, 90% zinc, 10% fer, 19 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Gants mi-longs AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 65 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, LILLE, LYON, NANCY, ROUEN, STRASBOURG, VALENTINE. Sac AU PRINTEMPS PARIS, croûte de cuir de vachette, 195 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, LOUVRE, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE.


Lui : Veste de costume BRUMMELL,100% laine, 275 €. HAUSSMANN. Col roulé AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine mérinos, 89 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, GRAND VAR, LILLE, LYON. Elle : Pull AU PRINTEMPS PARIS, 38% acrylique, 32% polyamide, 30% laine mohair, 95 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Foulard AU PRINTEMPS PARIS, 100% polysatin, 45 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Collier AU PRINTEMPS PARIS, 60% métal, 40% verre, 35 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Manteau AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 169 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Pull AU PRINTEMPS PARIS, 50% laine vierge, 50% acrylique, 115 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Barrette AU PRINTEMPS PARIS, 50% clip métal, 50% perles acrylique, 15 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Sac AU PRINTEMPS PARIS, cuir de vachette, 99 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE.


Pull AU PRINTEMPS PARIS, 50% laine, 50% polyester, 79 €. TOUS MAGASINS SAUF DEAUVILLE. Pantalon BRUMMELL, 100% laine, smoking non séparable : 495 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE, LYON, ROUEN, VALENTINE. Écharpe AU PRINTEMPS PARIS, 38% acrylique, 32% polyamide, 30% kid mohair, 69 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Lunettes HUGO BOSS, acétate, 199 €. HAUSSMANN, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, POLYGONE RIVIERA, VALENTINE.


Lui : Costume BRUMMELL, 100% laine : Veste, 320 € ; Pantalon, 130 €. HAUSSMANN. Foulard AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 59 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, METZ, POLYGONE RIVIERA, VALENTINE. Elle : Tee-shirt AU PRINTEMPS PARIS, 100% coton, 25 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, POLYGONE RIVIERA. Foulard AU PRINTEMPS PARIS, 100% polyester, 59 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, LE HAVRE, METZ, POLYGONE RIVIERA, VALENTINE. Collier AU PRINTEMPS PARIS, 60% métal, 40% verre, 35 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Lui : Costume BRUMMELL, 100% laine, Veste, 275 € ; Pantalon, 120 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, GRAND VAR, LILLE, LYON, ROUEN, VALENTINE. Col roulé AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine cachemire, 169 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau ; doublure : 100% laine, 75 €. HAUSSMANN, NATION, PARLY 2, VÉLIZY 2, LILLE, LYON. Elle : Costume AU PRINTEMPS PARIS, 100% laine, Veste, 165 € ; Pantalon, 115 €. HAUSSMANN, ITALIE 2, PARLY 2, GRAND VAR, LES TERRASSES DU PORT, LILLE, LYON, NANCY. Boucles d’oreilles AU PRINTEMPS PARIS, 70% PVC, 30% laiton, 25 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE, ALMA, DEAUVILLE, LE HAVRE, METZ, NANCY, STRASBOURG, VALENTINE. Gants AU PRINTEMPS PARIS, cuir d’agneau, 70 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE. Bracelet AU PRINTEMPS PARIS, 100% résine, 19 €. TOUS MAGASINS SAUF LOUVRE.


Pull BRUMMELL, 50% acrylique, 30% laine mohair, 20% laine d’alpaga, 169 €. HAUSSMANN. Pantalon BRUMMELL, 100% velours, 120 €. HAUSSMANN.


SERVICES SUR-MESURE SHOPPING PERSONNALISÉ DANS VOS MAGASINS PRINTEMPS Dans tous les magasins Printemps (hors Haussmann), nos experts mode vous proposent une sélection de pièces des plus intemporelles aux plus tendances, selon votre personnalité, votre style de vie, votre budget, sur la base d’un diagnostic mode / style, au cœur d’un salon privé. Une mise en beauté vous sera offerte pour tout rendez-vous.

1H SUR-MESURE 75 €

2H SUR-MESURE 120 €

RDV offert dès 300 € d’achats.

RDV offert dès 500 € d’achats.

(Mon RDV Express & Mon Rdv Belles Montres*)

(Mon RDV Event)

3H SUR-MESURE 150 € RDV offert dès 700 € d’achats. (Mon RDV Rdv Image) Pour plus de renseignements, rendez-vous sur printempsfrance.com *Seulement disponibles dans les magasins Printemps Parly 2, Deauville et Lille.

PERSONAL SHOPPER AU PRINTEMPS HAUSSMANN Prestation sur-mesure disponible au Printemps Haussmann. Renseignements et rendez-vous au 01 42 82 41 04. Printemps Femme Haussmann, étage 4 Printemps Homme Haussmann, étage 1

Printemps 102 rue de Provence, 75009 Paris – RCS Paris 503 314 767 – Conception et réalisation : Escalier C @escalier_c_studio Lieu : Puces de Saint-Ouen, Antiquités Rodriguez. Photogravure : Panchro Numérique. Tous les produits présentés dans les pages de ce catalogue sont disponibles dans vos magasins Printemps si la marque est habituellement vendue. Dans le cas contraire, vous pouvez commander le produit recherché en téléphonant au 01 42 82 66 11 (sous réserve de stock disponible). Si une ou plusieurs taxes ou contributions, notamment environnementales, venaient à être créées ou modifiées, ce changement pourrait être répercuté sur le prix de vente des articles présentés dans ce catalogue. Ce catalogue présente des photographies retouchées. Automne/Hiver 2019.


58 BD HAUSSMANN

PHOTOGRAPHIE RETOUCHÃ&#x2030;E

.


Retrouvez plus de 400 marques Mode et BeautĂŠ sur la e-boutique du Printemps

www.placedestendances.com

Profile for elmas679

Okkkiklkkllop  

Okkkiklkkllop  

Profile for elmas679
Advertisement