__MAIN_TEXT__

Page 1

Maria Angela Apicella

â—?

Dominique Guillemant


Introduction

Sommaire Tableau des contenus – Léo et Théo 1

p. 4

Introduction

p. 6

Exploitation des unités Unité 0 – Bienvenue ! Unité 1 – Salut, les amis ! Unité 2 – Voici ma famille ! Unité 3 – Tous à l’école ! Unité 4 – Anniversaire tropical ! Unité 5 – Après-midi au parc Unité 6 – Bonnes vacances ! Vive les fêtes ! Grand jeu de l’oie Théâtre – Sept couleurs pour la paix

p. 22 p. 30 p. 42 p. 56 p. 72 p. 88 p. 102 p. 117 p. 123 p. 124

Épreuve DELF Prim A1.1

p. 127

Fiches photocopiables

p. 132

Tests

p. 152

Clefs et transcriptions des tests

p. 164

3


4


5


Introduction La méthode Léo et Théo est une méthode de français créée pour répondre aux besoins spécifiques des enfants à partir de 8-9 ans, en tenant compte de leur développement cognitif, affectif et social. Léo et Théo, deux jumeaux identiques et en même temps très différents, sont les protagonistes qui accompagnent les élèves au cours de cette méthode de français. Leurs personnalités si différentes permettent aux jeunes apprenants de s’identifier avec l’un ou l’autre selon les situations. Riche en couleurs, images et photos, Léo et Théo est une méthode ludique et intuitive qui propose : • une progression graduelle des apprentissages centrée sur les rythmes d’apprentissage des élèves à travers un avancement progressif dans la complexité en suivant une programmation spiralaire ; • le développement des compétences en mettant l’accent sur les savoirs, savoir-faire et savoir-être ; • une approche communicative où la langue est conçue comme un instrument de communication et d’interaction sociale dans des situations de la vie, les plus variées ; • une approche actionnelle qui stimule le développement des compétences réceptives et interactives ; • une grande variété d’activités, de chansons, de jeux et de projets concrets, pour faire vivre aux enfants une expérience créative et ludique de l’apprentissage de la langue ; • des activités pluridisciplinaires (EMILE) et des pages de civilisation qui enrichissent le parcours culturel des élèves à la découverte de la France et de la francophonie. Lors de l’élaboration de cette méthode, certains facteurs communs dans les classes de primaire de nombreux pays ont été pris en compte : • le nombre élevé d’élèves par classe ; • le manque de ressources ; • la diversité du personnel enseignant (spécialistes et non-spécialistes, avec plus ou moins d’expérience) ; • la diversité (élèves provenant de différents horizons, différents niveaux de compétences, etc.) ; • les variations du nombre d’heures par semaine.

Les objectifs L’objectif principal de cette méthode est d’enseigner le français comme outil communicatif et comme moyen d’accès à d’autres cultures et modes de vie. Pour cette raison, la langue est toujours introduite par le biais de personnages amusants et dans un contexte familial. Dans un premier moment, les garçons et les filles peuvent utiliser cette langue dans des situations de la vie quotidienne. Cela leur permet d’augmenter leur estime de soi et d’élargir leurs connaissances générales. L’objectif important est aussi la préparation au DELF prim (A1.1 – A1 – A2.1).

6


Introduction

Les élèves : • participent activement à leur apprentissage grâce à l’interaction, à l’exploration et aux jeux ; • utilisent différentes ressources paralinguistiques pour renforcer leur capacité de communication ; • participent à des échanges contextuels pour apprendre à communiquer en français de manière appropriée ; • acquièrent des concepts, des procédures et des attitudes qui leur permettront de comprendre et d’adapter leur environnement ; • acquièrent des expériences émotionnelles, motrices, sociales et cognitives qui leur permettront de découvrir une nouvelle culture et d’approfondir leurs connaissances.

Les principes pédagogiques La méthode Léo et Théo a été développée en tenant compte des principes pédagogiques suivants : • Une approche centrée sur l’élève : les apprenants acquièrent des connaissances grâce à un processus interactif qui les implique, le matériel pédagogique et l’enseignant servant de lien. • Le choix des sujets : chaque unité travaille sur un sujet spécifique. Ces sujets ont été choisis en tenant compte de l’âge et des intérêts des apprenants. Ils abordent des aspects de la réalité et du monde. • Expression personnelle : plusieurs activités permettent aux élèves de réfléchir sur eux-mêmes et sur les sujets, les personnages et les situations présentés dans le Livre de l’élève. Les élèves décrivent leur environnement à travers des dessins et des descriptions orales et écrites (famille, amis, animaux de compagnie, préférences, etc). • Une approche pluridisciplinaire : en primaire, le français n’est pas un sujet isolé, mais fait partie d’un programme d’études globalisé dans lequel les différents domaines sont interdépendants. Dans Léo et Théo on utilise les mêmes stratégies que d’autres matériaux tels que la manipulation du matériel, l’observation, la prédiction, le séquençage, le regroupement et la discrimination… En outre, on aide les élèves à développer différentes compétences pour résoudre les problèmes qui surviennent lors du processus d’apprentissage.

Les niveaux Cette méthode de français pour l’école primaire s’articule sur trois niveaux et a pour objectif d’amener les élèves au début du niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues : A1.1 – premier niveau, A1 – deuxième niveau et A2.1 – troisième niveau.

La durée La méthode Léo et Théo 1 offre suffisamment de matériel pour couvrir entre 80 et 90 leçons, y compris celles consacrées à l’évaluation. Chaque leçon est prévue pour durer de 45 à 60 minutes environ. Cependant, les notes didactiques prévoient également des situations dans lesquelles il est nécessaire de couvrir un nombre plus ou moins important d’heures.

7


Introduction

Présentation du matériel du niveau 1 Le niveau 1 comprend : Pour l’élève

Pour l’enseignant

Livre de l’élève 1 (96 pages) Cahier d’activités 1 (72 pages) + CD audio Livre actif téléchargeable en ligne

Guide pédagogique 1 (168 pages) 2 CD audio Livre actif DVD Contes musicaux 1 – Hansel et Gretel 96 cartes illustrées

Livre de l’élève 1 Les élèves vont suivre les aventures de Léo et Théo, deux jumeaux identiques et en même temps très différents : leurs attitudes, parfois opposées, permettent aux jeunes apprenants de s’identifier avec l’un ou l’autre selon les situations. Dans ce premier niveau, ils nous présentent leur famille et leurs amis : leur petite sœur Sophie, leurs parents, leurs grands-parents et Hector le furet, membre de la famille et compagnon d’aventures. Leurs amis, Lin, Isabelle et Ahmed, partagent avec eux un éventail d’expériences quotidiennes correspondant à celles des apprenants : c’est dans ce contexte que se développent des situations communicatives permettant aux élèves de s’entraîner de façon ludique à communiquer en français. Les différentes activités de communication permettent aux élèves de s’exprimer, par exemple à travers le jeu, les jeux de rôle et le chant… des stratégies qui déclenchent leur intérêt. Cette « mise en situation » tient compte des intérêts des élèves, les incite à s’impliquer personnellement et à travailler en équipe ou à collaborer entre eux dans une logique d’enseignement qui mène à la construction de compétences.  La réutilisation des notions apprises dans une autre activité permet à l’enseignant (et aux élèves eux-mêmes) de vérifier si elles sont réellement acquises et s’ils sont à même d’y recourir quel que soit le contexte. Le Livre de l’élève 1 propose : • Six unités précédées d’une unité zéro comprenant chacune sept leçons : Unité

1

2

2

Voici ma famille ! 2 Vrai ou faux ? 1 La maman de Léo s’appelle Christine.

Écoute et lis.

23

2 Sophie a quatre ans.

Salut ! Aujourd’hui nous avons organisé une fête pour mamie. Voici toute ma famille !

3 Léo a huit ans. 4 Jacques est le frère de Léo. 2

Maman s’appelle Christine et papa s’appelle Jean.

1

3 Réponds. 1 Comment s’appellent les parents ? 2 Et les grands-parents ? 3 Comment s’appelle la sœur de Léo ? 4 Comment s’appelle le furet ?

4 3

Ma petite sœur s’appelle Sophie. Elle a quatre ans.

4

Lui, c’est mon frère Théo : il a neuf ans, comme moi !

5

Hector le furet, c’est notre animal domestique !

Oh non, Hector !

Mmmh, que c’est bon !

6

Et voici mes grands-parents ! Mamie s’appelle Amélie et papy Jacques. 16

8

seize

7

8

24

25

Écoute et chante.

Ma famille Bonjour à tous, les garçons et les filles : je vous présente ma famille ! Voici mon père et ma mère, ma petite sœur et mon frère ! Mais ce n’est pas encore fini : les voilà, mamie et papy !

dix-sept 17

LEÇON 1 Deux pages de BD avec deux activités de compréhension du texte et une chanson d’ouverture (voir pages 17 et 18 pour des indications méthodologiques sur les bandes dessinées et les chansons).


Introduction

Voici ma famille !

2

Ma famille

5

7

Écoute et dis le numéro, puis répète.

26

2

Quel âge as-tu ? LES NOMBRES DE 0 À 12

1

ma mère 2

3

mon père

4

mon grand-père

5

ma grand-mère

6

27

6 À ton TOUR !

Écoute et demande à tes camarades.

Tu as des frères et sœurs ?

j’ai

Oui, un frère.

Et toi ?

Il s’appelle Éric.

À ton TOUR !

Écoute et demande à tes camarades.

29

Quel âge as-tu ?

Moi, je n’ai pas de frère et je n’ai pas de sœur.

J’ai neuf ans.

un hamster

un furet

10 Vrai ou faux ? Corrige. 1 Isabelle a un chien. 2 Sophie a un chat. 3 Ahmed a un hamster.

Tu as des animaux ?

4 Lin a un furet. 5 Théo a une tortue. 6 Léo a un poisson rouge.

dix-huit

dix-neuf 19

32

vingt

2

Chante ! 12

20

Écoute et chante.

33

11

31

une tortue

Écoute et demande.

À ton TOUR !

Non, je n’ai pas d’animaux. Oui, j’ai deux chiens et un chat.

LEÇONS 2-4 Trois pages qui présentent généralement deux ou trois thématiques avec leurs fonctions et structures communicatives spécifiques, à travers diverses activités qui développent les compétences de compréhension et production orale.

La famille Hurluberlu La famille Hurluberlu a dix chiens et dix tortues. Où sont les chiens ? On n’en sait rien. Et les tortues ? On ne sait plus.

LEÇON 5 Une page consacrée à la chanson et à la phonétique.

13 Retrouve et indique les 10 chiens et les 10 tortues.

Boîte à sons 14

Le son [y] s’écrit « u »

Écoute le son [y] et répète.

34

1 tortue

2 furet

3 jumeaux

4 plus

5 une

6 salut

7 tu

8 Hurluberlu

9 huit

15 Cherche dans la chanson les mots avec le son [y]. vingt-et-un 21

1

En Hongrie, Russie, Italie, Espagne

E

E

·G

EOGRAPHI

EOGRAPHI

31

Je veux téléphoner à mon ami Josh qui habite à Sydney… Oh, non ! Pas possible ! Ici, il est 18 heures, mais à Sydney il est 2 heures du matin !

Écoute et lis.

Au Mexique

·G

E EMIL

E

A

C

Quelle heure est-il à travers le monde ?

E

Écoute B et lis. Associe.

14

Après-midi au parc

5

EOGRAPHI

1

le monde autour de toi

·G

Les anniversaires dans le monde

EOGRAPHI

Anniversaire tropical !

4

·G

18

un poisson rouge

un chat

un chien Moi, j’ai déjà dix ans !

Et toi, quel âge as-tu ?

'

Comment s’appelle ton frère ?

8

Écoute et répète.

30

zéro un deux trois quatre cinq six sept huit neuf dix onze douze

mon frère ma sœur

Les animaux domestiques

9

Écoute et associe, puis répète.

28

Voici ma famille !

2

17:00

Au Canada

LONDRES

18:00 PARIS

1 On tire l’oreille de la personne qui fête son anniversaire. Le nombre de fois correspond à l’âge. Et ça peut faire mal !

19:00 MOSCOU

2 On étale du beurre sur le nez de la personne qui fête son anniversaire. 3 La piñata contient beaucoup de bonbons. L’enfant, les yeux bandés, frappe la piñata à l’aide d’un bâton et les bonbons tombent par terre !

2

40

15

Écoute et remets la recette dans l’ordre.

Il te faut :

Préparation :

• 150 g de sucre • 150 g de beurre • 200 g de chocolat noir • 4 œufs • 100 g de farine • 1 sachet de levure

D

A

F E

10:00

01:00

NEW YORK

TOKYO

11:00 C

B

G

MONTEVIDEO

16:00

02:00

CASABLANCA

SYDNEY

LEÇON 6 Une page de culture générale et EMILE (voir page 19 pour des indications méthodologiques sur l’EMILE).

2 Regarde ta montre et observe la carte.

H

Maintenant, quelle heure est-il à… ?

Il est neuf heures à ma montre. Maintenant, il est seize heures à Tokyo.

quarante

50

cinquante

5 Le calendrier perpétuel 1 Fabrique

ton calendrier perpétuel.

Il te faut : • du papier cartonné • des feutres • des ciseaux • de la colle

LEÇON 7 Une page Brico à la fin de l’unité qui propose des activités de manipulation, la réalisation d’objets ou d’un projet et jeux de rôles réalisables en classe.

2 Joue avec ton calendrier ! Quel jour sommes-nous aujourd’hui ?

Aujourd’hui c’est mardi 12 octobre !

cinquante-et-un 51

9


Introduction

• Des sections spéciales : Mes compétences

5-6

Réalise un dépliant pour parler de tes vacances idéales !

Mes vacances idéales 1 Observe le dépliant des vacances

2 Formez des groupes pour réaliser votre dépliant.

Choisissez un lieu : mer, montagne, campagne, lac et cherchez une photo à coller dans votre dépliant.

idéales de Ahmed.

3 Faites une liste de ce que vous mettez dans votre valise. Je mets un pull…

Pour aller à la montagne, dans ma valise je mets des chaussures de marche.

… une casquette…

… une gourde et un appareil photo !

4 Imaginez des activités à faire au cours de la semaine. Le jeudi je peux jouer

Le mercredi je peux faire un pique-nique.

Le lundi je peux me promener.

Le mardi

je peux observer

au ballon.

les animaux.

5 Maintenant créez et montrez votre dépliant à la classe.

Une section Mes compétences toutes les 2 unités pour un contrôle des acquis qui se termine avec un espace consacré à l’autoévaluation (Dis ce que tu sais faire !).

Votez la meilleure proposition !

Dis ce que tu sais faire !

60

• Je sais faire un programme d’activités. • Je sais travailler en groupe.

• Je sais parler des vacances. • Je sais quoi mettre dans ma valise.

Mes vacances idéales sont à la mer. Dans ma valise je mets mon maillot de bain… Je peux nager, faire du surf…

Je sais le faire. Je dois m’entraîner encore un peu. Je ne sais pas encore le faire, mais je vais apprendre.

soixante

! Vive es fêtes

La boule de ficelle 3 Fabrique ta boule

2

47

48

des guirlandes

des cadeaux

un sapin

Il te faut : • un ballon • de la laine • de la colle blanche • un pinceau • des ciseaux

de ficelle.

1 Observe et cherche : une étoile

soixante-et-un 61

des boules

Écoute et chante.

Une section Vive les fêtes ! (Noël, Carnaval et Pâques) qui consiste en des leçons culturelles pour que les apprenants s’approchent de la culture et civilisation française et consolident les structures et le vocabulaire, en développant différentes compétences.

Mon sapin de Noël Noël, Joyeux Noël ! Mon sapin est décoré avec des guirlandes dorées et des boules colorées ! Écoute les clochettes qui annoncent la fête et accompagnent le traîneau du Père Noël et ses cadeaux. Noël, Joyeux Noël ! Les lumières sont allumées et l’étoile brille au sommet pour la joie et pour la paix !

Voilà une jolie boule !

soixante-deux

soixante-trois 63

Grand jeu de l’oie

Chaque joueur lance le dé et se déplace sur la planche de jeu. Suivez les instructions, répondez aux questions et dites ce que vous voyez dans les cases. Le premier arrivé gagne la partie… Bonne chance !

DÉPART 1

2 pas en avant

2

4

3

30

29

Dis les mois de l’année.

Dis les 4 saisons.

Ce sont…

Passe un tour

25

Où est-il ?

23

Quel temps fait-il ?

22

21

20

Écoute, lis et joue la pièce.

Thomas ouvre la boîte. Thomas : Oh ! Il y a plein de crayons de couleur ! Le rouge avance. Rouge : Bonjour, Thomas ! Thomas : Bonjour ! Tu me connais ? Rouge : Bien sûr ! Je suis très intelligent ! Je suis la couleur la plus importante ! Thomas : Et pourquoi ça ? Rouge : Mais c’est évident, je suis une couleur primaire. Le bleu et le jaune avancent. Bleu : Et moi alors ? Moi aussi je suis une couleur primaire ! Jaune : Attendez ! Me voilà : je suis une couleur primaire comme vous ! Thomas : Alors, vous êtes toutes les trois très importantes ! Rouge : Oui, c’est vrai ! Mais moi, je suis la couleur de l’amour (il montre un cœur rouge) et je vous préviens s’il y a un danger ! (il montre un triangle rouge) 70

10

soixante-dix

Comment s’appelle ton père ?

Un Grand jeu de l’oie récapitulatif du vocabulaire et des structures linguistiques apprises.

14

12 - 7 19

12

30 - 8 36

37

Rejoue et recule !

Narrateur : Thomas, un enfant de neuf ans, trouve une vieille boîte en métal. Elle est très belle, toute décorée… Mais… qu’est-ce qu’il y a dans la boîte ? Thomas secoue la boîte…

Les enfants s’agitent et disent : Aïe ! Aïe ! Thomas : Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Aïe ! Arrête ! Tu nous fais mal !

Rejoue et avance !

13

Qu’est-ce qu’il fait ?

Comment s’appelle ta mère ?

10

34

35

38

39

40

Théâtre

53

33

ARRIVÉE

soixante-huit

1

32

45

Passe un tour

41

9

Où est-il ?

11

31

44

43

42

24

Quel temps fait-il ?

Qu’est-ce qu’il fait ?

26

68

3+5 8

7

6

5 Retourne à la case départ

28

27

Dis les jours de la semaine.

e ss ur Pa to un

Comment tu t’appelles ?

18

17

16

Re av e jou an t e ce !

62

15

soixante-neuf 69

Théâtre

Bleu : Et moi ? Je suis la couleur du calme et de la mer ! Jaune : Et moi, alors ? Je suis la couleur du soleil et de la joie ! Thomas : Du calme, du calme, mes amies ! Vous êtes toutes les trois très importants ! Mais moi, je veux faire un dessin et j’ai besoin d’autres couleurs ! Thomas appelle les autres couleurs. Thomas : Avancez, s’il vous plaît ! Orange, Vert, Indigo, Violet : Youpi !! L’orange avance. Orange : Je m’appelle Orange : je suis chaude et toujours contente ! Rouge (en riant) : Tu me ressembles, mais tu es moins belle ! Thomas : Arrête, s’il te plaît ! Vert : avance ! Le vert avance. Vert : Bonjour ! Je suis la couleur de la nature ! Vous pouvez me trouver dans les bois, dans les prés et dans tous les jardins ! Le violet avance. Violet : Et moi, je m’appelle Violet : je suis très sérieux et très élégant. Indigo, avance tout timide. Thomas : Et toi ? Qui es-tu ? Rouge : Tu es Bleu ? Indigo : Non… Thomas : Tu es Violet ? Indigo : Non, non… Thomas : Mais alors, comment tu t’appelles ? Indigo : Je m’appelle Indigo… Indigo ??? soixante-et-onze 71

Une section Théâtre, qui contient une petite pièce à jouer, par exemple, à l’occasion d’une kermesse de fin d’année.


Introduction

Cahier d’activités 1 C’est un livre attrayant, en couleur, qui propose un grand nombre d’exercices de renforcement et d’approfondissement complétant parfaitement les activités présentées dans le livre, surtout au niveau de l’écriture. Utilisé à l’école ou à la maison, il permet de consolider les connaissances acquises au cours des leçons. Le Cahier d’activités 1 propose : Anniversaire tropical !

4 14

16

C’est la fête d’anniversaire d’Adèle. Entoure les 4 éléments de la liste qu’Adèle doit acheter pour la fête. DELF

3 3 3 3

2

1

Acheter :

3

l’orangeade les bonbons le jus de fruits le gâteau

4

5

4

Mes compétences

7

6

21

Écoute et entoure le bon dessin. DELF

1

A

B

C

2

A

B

C

3

A

B

C

4

A

B

C

8

15 Observe et écris. chanter • danser • souffler les bougies • ouvrir les cadeaux décorer la maison • manger le gâteau

1 ________________

2 ________________

3 ________________ Je connais les noms des mois et des saisons.

4 ________________ 36

5 ________________

Je sais compter jusqu’à 31.

Je sais parler de l’anniversaire.

Je sais le faire. Je dois m’entraîner encore un peu. Je ne sais pas encore le faire, mais je vais apprendre.

6 ________________

trente-six

trente-sept 37

Compréhension de l’oral

Prim A1.1 Épreuve DELF

Compréhension de l’oral

15 minutes

Exercice 1

8 points

Regarde les dessins. Écoute les petits dialogues et entoure le bon dessin, comme dans l’exemple.

28

Six unités principales qui ont la même structure que le livre de l’élève, mais contenant aussi des exercices spécifiques utiles pour la préparation de l’examen du DELF Prim A1.1. Chaque unité du cahier d’activités se termine par une section Mes compétences et un espace d’autoévaluation qui permettent aux apprenants de comprendre leur niveau de compétences.

Exemple Tu entends : Dialogue 1 – Tu as un animal domestique, Alex ? – Oui, j’ai un chien et une tortue. – Vraiment ? Un chien et une tortue ? – Oui, c’est ça. Alex a un animal domestique ?

Attention, nous commençons ! Écoute bien. Dialogue 2 A

B

C

B

C

B

C

B

C

Dialogue 3 A

Écoute encore. Dialogue 1 – Tu as un animal domestique, Alex ? – Oui, j’ai un chien et une tortue. – Vraiment ? Un chien et une tortue ? – Oui, c’est ça. Alex a un animal domestique ?

Une épreuve type du DELF Prim A1.1, complète et cohérente avec l’approche de base du CECR.

Dialogue 4 A

Tu entoures le dessin C. A

54

B

Dialogue 5

C

A

cinquante-quatre

cinquante-cinq 55

Mon glossaire

Mon glossaire

Unité 1 * Les salutations Salut _____________

Unité 2 * Les membres de la famille Bonne journée _____________

Bonjour _____________

Bonsoir _ ____________

Au revoir _________ ____

Bonne nuit _____________

Unité 1 * Comment ça va?

Ça va ! _____________

Ça va très mal... ________________ 64

soixante-quatre

les parents _____________

le père (papa) ______________

le frère _____________

Ça va très bien ! _______________

Comme ci, comme ça... ____________________

les grands-parents _____________

le grand-père (papy) __________________

Super ! _____________

Ça ne va pas... _____________

la grand-mère (mamie) __________________

la mère (maman) ______________

la sœur _____________

moi

Unité 2 * Les animaux

le furet _____________

le hamster _____________

le poisson rouge _____________

le chien _____________

le chat _____________

la tortue _____________

l’âne _____________

le singe _____________

Une section Mon glossaire, contenant une liste des principaux mots acquis au cours des différentes leçons.

soixante-cinq 65

11


Introduction

Le guide pédagogique (168 pages) Il accompagne pas à pas le livre de l’élève et le cahier d’activités, en guidant les enseignants dans un voyage créatif à la fois flexible et personnalisable et leur permettant de savoir exactement ce qu’il faut faire à chaque étape de la leçon. Il donne un aperçu détaillé de chaque leçon, ainsi que des idées et suggestions pour exploiter les cours et créer des activités supplémentaires à proposer avant ou après l’utilisation du livre. En outre, il fournit des indications didactiques et pédagogiques relatives à chacune des phases de l’apprentissage à travers des exercices et des activités, des jeux, etc. Le guide pédagogique propose une grande variété d’activités de renforcement et d’extension pour aborder la diversité dans la salle de classe et pour stimuler la capacité des élèves en permettant un apprentissage significatif. Vous y trouverez : • un tableau des compétences clés et des objectifs pour chaque unité ; • une grille indiquant les connaissances, les structures linguistiques et le lexique à acquérir, ainsi que les supports et le matériel à utiliser dans chaque leçon ; • des pré activités ; • l’analyse et les notes didactiques pour les activités du livre de l’élève et du cahier d’activités ; • la transcription de toutes les activités d’écoute ; • la clef des activités du Livre de l’élève et du Cahier des activités ; • des activités extra de renforcement à faire en classe ; • des encadrés avec des notes culturelles et de civilisation présentant un développement et une expansion de chaque thème ; • 19 fiches photocopiables sur lesquelles faire travailler les élèves en suivant les conseils d’utilisation fournies dans le guide ; elles proposent différentes activités et des travaux manuels pour faciliter la mémorisation des structures et du lexique traités en classe ; • des tests pour l’évaluation finale pour chaque unité avec les clefs et les transcriptions des enregistrements. Les enregistrements des tests sont disponibles en ligne sur le site www.elionline.com dans la section consacrée à Léo et Théo. a ri Ma

Les CD audio

An

picella a A gel

Dominiq

ue G uil lem an t

ono

gra

12

r ex écu tion p

ubli q

h ur p ucte prod

Le livre actif, téléchargeable en ligne pour les élèves et fourni en DVD à l’enseignant, accompagne chaque niveau du cours et on l’utilise en classe sur TBI (Tableau Blanc Interactif) ou à la maison sur l’ordinateur. Il contient la version numérique du Livre de l’élève et du Cahier d’activités et permet de le feuilleter, d’écouter les enregistrements, de regarder les vidéos et de faire les exercices en interaction.

ue e t rad

s du droit

ph

Le livre actif

iodif fusion sont

. Tous ELI s.r.l

interdits.

© 2018 -

Les CD audio accompagnant chacun des niveaux de la méthode proposent l’enregistrement des dialogues de toutes les Cahier ’ ivités d act bandes dessinées ainsi que de nombreuses activités d’écoute : • les CD audio 1 et 2 de la classe, fournis à l’enseignant, comprennent les enregistrements des activités d’écoute qui apparaissent dans le Livre de l’élève ; • le CD de l’élève comprend les enregistrements des activités d’écoute qui apparaissent dans le Cahier d’activités. Le recours au CD Audio est vivement conseillé afin de fournir aux élèves un modèle phonétique correct, surtout en ce qui concerne l’apprentissage des sons inexistants dans la langue maternelle de l’apprenant. S.I.A.E. 300W2224

iqu e

et d u

pro prié taire de

l’œuv

re enr egistrée réservé

upl s. Sauf autorisation, la d

ication

catio , la lo

n, le

at tilis t, l’u prê

i on

pou


Introduction

C’est un livre liquide, flexible et hautement lisible qui comprend : • la reproduction du Livre de l’élève et du Cahier d’activités ; • les activités numérisées ; • tous les enregistrements audio ; • toutes les chansons ainsi que leur version mélodique ; • les vidéos de toutes les bandes dessinées et des pages de civilisation et EMILE ; • le guide didactique complet. Les livres numériques stimulent la créativité et constituent un excellent outil de révision. Ils permettent à l’enseignant une utilisation polyvalente du matériel dans la salle de classe grâce au support TBI, en donnant à tous les élèves la possibilité de participer à des jeux et à des activités qui optimisent les conditions d’apprentissage de chacun. L’utilisation de la technologie comme outil d’expansion, de recherche, d’organisation et de communication de l’information est une compétence fondamentale du 21ème siècle, essentielle pour la formation des apprenants et pour la recherche d’un emploi futur. C’est dans ce cadre que se situe la large offre numérique fournie par ce cours : un large éventail d’outils qui peuvent être utilisés à la fois par l’enseignant, pour le travail en classe avec le TBI, et par l’étudiant, pour le travail indépendant de révision, renforcement et approfondissement à la maison.

Les cartes illustrées 96 cartes illustrées présentent le vocabulaire actif abordé dans chaque unité de Léo et Théo 1. Elles constituent un support incontournable pour fixer le mot parlé ou écrit et facilitent la présentation, la révision et le renforcement de la langue ainsi que la réalisation de jeux linguistiques oraux et écrits, pour rendre l’apprentissage de la langue plus stimulant et amusant (voir page 19 pour des conseils d’utilisation et suggestions didactiques).

1

2

© 2017 ELI s.r.l. © 2017 ELI s.r.l.

Le DVD Contes musicaux C’est une collection de contes pour enfants en langue française (Hansel et Gretel pour le niveau 1, Le livre de la jungle pour le niveau 2 et Peter Pan pour le niveau 3) réalisée selon un format qui fournit les instruments nécessaires pour mettre en scène une comédie musicale. Il s’agit d’une méthode qui offre un support aux enseignants et aux élèves montrant la voie à suivre pour organiser les activités présentes à l’intérieur d’un spectacle, en optimisant la mise en scène, les temps et les lieux. Les Contes musicaux impliquent toutes les disciplines qui composent la comédie musicale et fournissent la méthode adéquate pour procéder à la réalisation du spectacle, en offrant des conseils pratiques expérimentés au préalable. Du casting, à la répétition générale, en passant par la création des costumes, ce texte aide et accompagne l’enseignant au cours de toutes les activités, dans le but d’encourager et de motiver le plus d’enfants possible.

13


Introduction

Les compétences Enseigner en tenant compte des compétences a aujourd’hui une importance primordiale à l’école. On les définit comme «la capacité à utiliser les connaissances, les compétences personnelles, sociales et / ou méthodologiques, dans des situations de travail ou d’études et dans le développement professionnel et personnel ». Le concept de compétences englobe à la fois les connaissances théoriques ainsi que les compétences pratiques, les attitudes et les valeurs qui doivent être transmises aux élèves pour garantir leur formation intégrale. Huit compétences clés ont été identifiées : 1) Communication dans la langue maternelle • gérer le vocabulaire, la grammaire, les registres et les stratégies de communication de leur langue ; • comprendre différents types de textes ; • savoir comment rechercher, collecter et traiter des informations ; • s’exprimer correctement dans différentes situations de communication, oralement et par écrit ; • apprendre à interagir dans différents contextes socio-culturels. 2) Communication en langues étrangères • acquérir une connaissance du vocabulaire, de la grammaire fonctionnelle et des registres des langues étrangères ; • utiliser des stratégies linguistiques et non linguistiques dans différentes situations communicatives ; • savoir comment commencer, maintenir et conclure des échanges oraux ; lire, comprendre et produire des textes selon le contexte ; • accepter l’existence de conventions sociales et d’aspects culturels différents. 3) Compétences mathématiques et compétences de base en sciences et technologie • effectuer des opérations de base avec des nombres ; • développer et appliquer un raisonnement mathématique pour résoudre des problèmes ; • produire et interpréter différents types d’informations à l’aide de symboles et de formes d’expression et du raisonnement mathématique ; • interpréter et exprimer avec clarté et précision, informations, données et sujets ; • savoir ce qui affecte leur alimentation, hygiène et santé ; • connaître les utilisations quotidiennes de différents types d’instruments, machines et outils ; • décrire les conséquences d’événements naturels ou d’interventions humaines sur l’environnement ; • identifier et poser des problèmes, observer, analyser, expérimenter, communiquer des résultats, appliquer des conclusions à différents contextes. 4) Compétences numériques • utiliser les technologies de l’information et de la communication de manière créative et critique ; • connaître les principales applications informatiques pour gérer la langue qui leur est associée ; • savoir comment obtenir, traiter et communiquer des informations pour pouvoir les transformer en connaissances ; • connaître les différents risques associés à l’utilisation des technologies et des ressources en ligne ; savoir comment protéger ses propres informations et d’autres personnes.

14


Introduction

5) Apprendre à apprendre • être en mesure de fixer des objectifs à court, moyen et long terme ; • développer l’expérience passée pour acquérir, traiter et assimiler de nouvelles connaissances et compétences ; • connaître les stratégies et les techniques d’étude qui améliorent l’attention, la concentration et la mémoire ; • savoir comment systématiser l’information à travers des tableaux, des graphiques, des diagrammes et des résumés ; • être en mesure d’évaluer son travail et de réfléchir à son propre processus d’apprentissage ; comprendre que les erreurs font partie de l’apprentissage. 6) Compétences sociales et civiques • être en mesure de vivre ensemble dans une société plurielle et participer à la vie de cette société ; • comprendre les us et coutumes de sa propre société et d’autres sociétés ; • être capable de résoudre les conflits de manière pacifique ; • prendre en charge les choix et les décisions propres ; • connaître et respecter les valeurs démocratiques. 7) Esprit d’initiative et d’entreprise • développer la pensée critique, le sens de responsabilité, la confiance en soi, l’évaluation et l’autoévaluation ; • savoir comment transformer les idées en actes : pouvoir planifier et gérer des projets ; • être en mesure de travailler seul et en équipe : savoir comment diriger et déléguer ; • être prêt à profiter des opportunités, à innover et à prendre des risques. 8) Sensibilité et expression culturelles • développer une prise de conscience de son propre héritage culturel ; • considérer les manifestations culturelles et artistiques comme faisant partie de la richesse et du patrimoine des peuples ; • acquérir une connaissance des principales techniques, ressources et conventions des différentes langues artistiques ; • être capable d’utiliser différents matériaux et techniques pour des productions artistiques ; • valoriser la liberté d’expression et le dialogue entre les cultures et les sociétés ; • utiliser les manifestations culturelles et artistiques comme sources d’enrichissement personnel.

Les compétences dans Léo et Théo Léo et Théo applique de manière opératoire les lignes directrices sur le développement des compétences en proposant un parcours didactique orienté vers la pensée critique, la collaboration et l’expression personnelle autonome et créative. En particulier : 1) Communication dans la langue maternelle : dans Léo et Théo, la L1 favorise la compréhension des bandes dessinées présentées et aide les étudiants à comprendre les consignes des activités et les jeux qu’ils doivent faire. 2) Communication en langues étrangères : le cours développe pleinement cette compétence, guide les élèves pour atteindre le niveau A2.1. 3) Compétences mathématiques et compétences de base en sciences et technologie : le cours propose des activités qui développent des compétences logico-mathématiques et, à travers les pages d’EMILE, présente des sujets d’éducation environnementale, alimentaire, scientifique et technologique. 4) Compétences numériques : ces compétences sont activées par l’utilisation du livre actif.

15


Introduction

5) Apprendre à apprendre : les activités proposées au sein de l’unité et les pages d’auto-évaluation visent à faire acquérir aux élèves une conscience progressive et une autonomie dans le processus d’apprentissage de la langue française. 6) Compétences sociales et civiques : ces compétences s’exercent à travers les nombreuses activités d’interaction orale en binôme et en groupes présents dans chaque unité. 7) Esprit d’initiative et esprit d’entreprise : ils se développent à travers l’exécution des tâches de la réalité dans la réalisation des tâches manuelles dans les pages Mes compétences. 8) Sensibilisation et expression culturelle : les pages Le monde autour de toi offrent aux étudiants l’opportunité de découvrir la culture et les traditions des pays francophones, favorisant le dialogue interculturel et la compréhension. Dans chaque unité du cours, les connaissances sont transformées en compétences par des exercices guidés et des compétences à travers des activités semi-libres et libres jusqu’à ce qu’elles mènent à l’exécution de tâches réelles permettant à l’enseignant et à l’enfant d’évaluer le niveau de compétence atteint. Les compétences développées dans chaque unité ne sont cependant pas autonomes, mais étendues à des cercles concentriques pour former une compétence de base complète.

Évaluation des compétences clef Cette évaluation s’effectue au moyen des instruments suivants : les tâches, l’observation systématique et l’autoévaluation. • Les tâches : il peut s’agir d’un travail oral, écrit, visuel ou autre qui démontre le niveau de compétence acquis par l’élève à un certain moment de son apprentissage. • L’observation systématique : elle fournit à l’enseignant des informations sur les progrès réalisés par chaque élève et lui permet de modifier sa pratique pédagogique en fonction des besoins de la classe. • L’autoévaluation : elle aide les élèves à réfléchir sur leur processus d’apprentissage et à développer leur capacité d’autonomie.

Compétences de vie Dans les pages Mes compétences nous proposons les tâches de la réalité où, à travers le travail de groupe, ces compétences de vie sont mises en œuvre : • la capacité de collaboration et de communication ; • la capacité de prendre des initiatives, de prendre des décisions et de résoudre des problèmes ; • la pensée critique dans la création pratique de panneaux d’affichage ou de lapbooks ; • la capacité de relation interpersonnelle (ces travaux de groupe visent à apprendre à se connaître, à voir l’arbre généalogique du compagnon ou l’affiche d’anniversaire). Les compétences de vie sont également développées dans de nombreuses activités du cours. Par exemple dans les jeux de rôle et les jeux (communication et collaboration), dans les pages de culture (conscience sociale et culturelle) et de dramatisation, à la fois dans la comédie finale et dans les DVD Contes musicaux (collaboration, empathie, gestion émotionnelle…). L’utilisation du livre actif favorise ensuite la culture informatique.

16


Introduction

Indications méthodologiques Comment tirer le meilleur parti des bandes dessinées ? Les bandes dessinées sont le cœur de chaque unité tout au long du cours, car ce sont des activités qui impliquent tous les canaux sensoriels et qui sont donc efficaces avec chaque enfant quel que soit son style d’apprentissage (visuel, auditif, cinétique ou verbal). Strictement calibrées d’un point de vue linguistique, les histoires de Léo et Théo ont toujours beaucoup de mots-clés : elles sont humoristiques, mais aussi conçues pour transmettre des valeurs éducatives au-delà du contenu linguistique. Après chaque histoire il y a des exercices de compréhension qui évitent de recourir à la traduction. Les enfants comprennent le sens de ce qu’ils entendent et voient et comprennent grâce à l’appropriation dans des contextes communicatifs (phrases sonores et intonation). La succession recommandée pour tirer le meilleur avantage linguistique des histoires est la suivante : 1) Réchauffement • Demander à la classe d’observer les illustrations et de faire des hypothèses sur l’histoire racontée par la bande dessinée (langue maternelle). • Identifier les mots-clés et les phrases-clés de la bande dessinée, en particulier ceux qui peuvent freiner la compréhension globale, les écrire au tableau et les présenter. 2) Écoute et vision de la vidéo • Inviter la classe à suivre l’histoire dans le livre ou regarder la vidéo au TBI. • Suivre le livre et relire l’histoire en imitant les différentes scènes, en changeant et en modulant le ton de la voix, en reproduisant autant que possible non seulement la prononciation des mots, mais aussi le ton des phrases de la langue française. • Regarder de nouveau la vidéo et demander aux enfants de concentrer leur attention sur ce qu’ils voient : expression des personnages, couleurs, onomatopées… • Inviter les enfants à écouter l’histoire les yeux fermés et à imaginer le plus de détails possible sur ce qu’ils ont vu et entendu. 3) Tous en scène ! Si l’enseignant le désire, il peut demander aux élèves de mettre en scène les dialogues en classe. Pour ce faire il faudra : • Écouter la vidéo pour la troisième fois et demander aux enfants de répéter les dialogues. Cela favorise la compréhension et l’intériorisation de l’histoire en impliquant tout le corps de l’enfant et sa sphère émotionnelle. • Inviter les élèves à parler, en utilisant le manuel. Il est possible de le faire de deux façons différentes : ou tous les enfants répètent tout ce que disent les personnages, en modifiant peut-être leur propre voix (lecture collective) ou chaque enfant choisit un personnage à qui il veut donner une voix (lecture sélective). Dans ce cas, il devra imiter ses gestes et sa mimique. Un laps de temps supplémentaire est conseillé pour permettre aux élèves de mémoriser l’histoire et de la réciter devant leurs camarades. Il est bon d’encourager les élèves à construire, même de manière humoristique, des objets ou des masques pour rendre la contextualisation de l’histoire plus réaliste. Ce stratagème est une aide efficace pour les enfants les plus introvertis et qui ont du mal à s’exposer en classe, mais c’est aussi un moyen motivant pour donner un sens à ce qui est dit et aller au-delà de l’activité.

17


Introduction

Comment tirer le meilleur parti des chansons Léo et Théo contient des chansons amusantes qui permettent aux élèves de perfectionner leur prononciation et de renforcer le vocabulaire et les structures nouvellement acquis. Grâce aux chansons, les enfants sont capables de produire un large éventail de structures et une grande variété de mots dans un contexte naturel et spontané. La musique a également l’avantage d’aider la mémorisation, d’enseigner à utiliser les deux hémisphères du cerveau et de s’adapter aux enfants ayant des styles d’apprentissage différents (visuels, auditifs et kinesthésiques). La musique contribue également à la création d’une atmosphère, à la relaxation et à la concentration, et permet l’expression des émotions et du sentiment d’appartenance au groupe, grâce à la participation de tous les enfants à l’activité. Il est bien connu que les chansons ont également la capacité de transmettre une énergie positive, un sentiment d’harmonie et de sérénité qui favorise un environnement d’apprentissage positif. Les chansons sont écrites sur les compétences vocales et linguistiques des enfants et un soin particulier a été mis dans l’arrangement instrumental. Les démarches à suivre pour analyser toutes les chansons présentes dans ce volume sont les suivantes : 1) Livre fermé, faire écouter la chanson deux ou trois fois et demander aux élèves ce qu’ils en pensent et si le rythme leur plaît. 2) Demander aux élèves s’ils ont reconnu des mots ou des expressions et les écrire au tableau. 3) Demander aux élèves s’il y a des mots qu’ils n’ont pas compris mais dont ils ont su déduire le sens. Écrire ces nouveaux mots au tableau. 4) Faire répéter chaque phrase sans la mélodie pour en fixer la prononciation et la prosodie correctement. 5) Répéter l’activité précédente avec la mélodie. 6) Faire réécouter toute la chanson avant de la chanter tous ensemble. Il est préférable que l’enseignant chante avec les élèves qui l’imiteront volontiers et se sentiront plus à l’aise, y compris les plus timides. 7) Enfin, vous pouvez utiliser la version karaoké pour permettre aux enfants de chanter sur la base orchestrale.

18


Introduction

Comment tirer le meilleur parti de l’EMILE Les pages d’EMILE (Enseignement d’une Matière par l’Intégration d’une Langue Etrangère) permettent aux élèves d’acquérir un vocabulaire appartenant à d’autres sujets, qui sont abordés ici en français. Ils sont liés à diverses activités telles que les enquêtes, la création d’affiches et les petites tâches de recherche. Ces activités ont pour objectif d’activer les processus créatifs et de donner de nouvelles contributions pour stimuler l’extension et l’approfondissement de l’utilisation de la langue étrangère à l’école et au-delà de l’école. Réaliser un travail manuel simple correspond au besoin d’accompagner les élèves pour atteindre les compétences fondamentales en sciences et technologie, apprendre à apprendre et stimuler l’esprit d’initiative et l’esprit d’entreprise. Ce sont des activités qui mettent en jeu, renforcent et développent non seulement la créativité, mais aussi de nombreuses connaissances et aptitudes de l’enfant, en contribuant grandement à sa croissance. L’activité manuelle est en fait le reflet visible d’un processus qui implique : • • • • • • • • •

la compréhension d’un texte ou d’illustrations (instructions) ; la formulation des hypothèses (si je fais cela, j’obtiens ce résultat) ; la conception ; la planification ; l’organisation ; la prévision des résultats intermédiaires et finaux ; l’adaptation continue à la réalité contingente, à la résolution de problèmes et au développement de la créativité ; la réorganisation des compétences et des connaissances ; l’optimisation des procédures et le fait d’apprendre à apprendre (pour accomplir cela, je peux faire ces actions, mais maintenant je sais que je peux suivre un chemin plus court ou plus simple) ; • vérifier en termes fonctionnels (« ça fonctionne / ça ne fonctionne pas / où est-ce que je me trompe ? ») ; • l’autoévaluation du résultat en terme de plaisir, de satisfaction personnelle et de gratification (« suis-je satisfait du résultat obtenu ? ») ; • l’autoévaluation de la procédure suivie.

Comment tirer le meilleur parti des cartes illustrées Les cartes illustrées sont des images qui illustrent le sens d’un mot. Le but des cartes illustrées est d’offrir un support visuel pour introduire de nouveaux mots et permettre de nombreuses activités de renforcement et de mémorisation, des jeux individuels, des jeux à faire deux par deux ou en groupe, par exemple : • Nommer un objet et demander aux apprenants de montrer la carte correspondante. • Retourner toutes les cartes afin de ne pas voir le dessin, demander à un apprenant d’en prendre une et de prononcer le mot correspondant ; ses camarades de classe devront soulever leurs mini-cartes illustrées (un ensemble de mini-cartes illustrées peut être auto-produit en classe). • Organiser des jeux de serpents, jeux dans lesquels l’enseignant dicte une séquence et les enfants doivent se mettre en rang, comme pour créer un serpent, avec leurs cartes dans l’ordre dicté. • Organiser un jeu de mémoire. • Organiser des quiz, ou demander à un élève de mettre une carte dans un sac, sans l’avoir regardée auparavant, et poser la question « Qu’est-ce que c’est ? ». Ses camarades devront deviner et celui qui devinera prendra sa place. • Mettre chaque carte dans une enveloppe sur laquelle l’enseignant a percé des trous. Fermer les enveloppes et les faire circuler en classe, en invitant les enfants à identifier les objets qui ne voient que partiellement à travers les trous (si nécessaire, donnez un numéro à chaque enveloppe). • Écrire au tableau quelques champs lexicaux (nourriture, vêtements), puis montrer des images que les enfants devront nommer et associer aux champs lexicaux. On peut former des équipes ou jouer individuellement.

19


Introduction

Le livre actif Il s’agit de la version numérique et interactive du manuel. Il rassemble toutes les ressources du cours dans un environnement multimédia unique et offre un accès direct aux plateformes et ressources en ligne. Vous pouvez utiliser le livre actif sur votre ordinateur, mais aussi sur n’importe quel appareil mobile tel qu’une tablette. À l’école, il peut être utilisé avec un ordinateur et un vidéoprojecteur, connectés au TBI. Le livre actif est un outil fondamental pour l’enseignant d’aujourd’hui, pour enrichir et approfondir la leçon en classe, mais aussi pour l’apprenant, car il encourage l’autonomie et la personnalisation du parcours d’apprentissage. L’enseignant aura accès : • au Livre de l’élève et Cahier d’activités entièrement navigable ; • à des exercices interactifs et autocorrectifs présents dans le Livre de l’élève et dans le Cahier d’exercices ; • aux clefs de tous les exercices interactifs (uniquement dans la version pour l’enseignant) ; • à tous les enregistrements audio du cours ; • à toutes les vidéos du cours ; • aux outils présents sur la plateforme bSmart ; • à toutes les ressources pour l’enseignant recueillies dans un seul support ; • à une connexion directe à la plateforme en ligne ELI WebCLOUD.

Exercices interactifs, audio et vidéo Les exercices interactifs contenus dans le livre actif sont répartis dans les pages du Livre de l’élève et du Cahier d’activités. Ce sont des exercices d’auto-correction qui permettent à l’élève d’avoir une rétroaction immédiate et à l’enseignant d’interpréter les difficultés ou les points forts et d’orienter le cours en conséquence. Les exercices interactifs incluent la sauvegarde automatique et la possibilité de réinitialiser après l’avoir fait. À l’intérieur, il peut contenir audio et vidéo, toujours sous-titrés. Seulement dans la version de l’enseignant, dans les exercices interactifs est également fourni le bouton « solutions » pour afficher toutes les solutions des exercices activés.

La barre d’outils Depuis la barre d’outils de la plate-forme bSmart, il est possible d’accéder à la palette de dessin traditionnelle (crayon, surligneur, cases pour insérer des notes, effaceur) mais aussi pour faire des coupures de texte, insérer des exercices, fichiers, notes, vidéos, hyperliens et des enregistrements audio à pratiquer avec la prononciation.

20


Introduction

Où trouver le livre actif ? La version professeur du livre actif est disponible sur DVD. La version étudiante peut être consultée en ligne en utilisant le code fourni dans le Livre de l’élève. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.elionline.com/livresnumeriques.

La plateforme ELI WebCLOUD WebCLOUD est une plateforme en ligne pour la composition créative. L’enseignant qui utilise un texte ELI peut y accéder gratuitement et inviter ses élèves à créer une véritable équipe éditoriale numérique. Au sein de WebCLOUD, il est possible de créer une photo de journal, un magazine ou un blog avec la classe de manière simple et immédiate, en mettant en page le texte avec des photos et des liens vers des vidéos originales. L’enseignant peut alors décider de rendre le produit final visible uniquement dans sa classe virtuelle, ou le publier sur la plateforme WebCLOUD, partageant ainsi le travail de sa classe avec toute la communauté qui utilise les textes ELI dans le monde.

Comment accéder à WebCLOUD ? L’enseignant qui utilise un texte ELI peut aller sur le site Web webcloud.elionline.com et entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe avec lequel il est déjà enregistré sur le site ELI. Si vous n’êtes pas encore inscrit, rendez-vous sur www.elionline.com et inscrivez-vous ; l’enseignant aura accès au site (Espace enseignant) et aux plateformes en ligne ELI avec le nom d’utilisateur et le mot de passe qu’il a saisis. L’étudiant peut accéder à WebCLOUD depuis le site webcloud.elionline.com insérant les informations d’identification pour le journal dans lequel ils ont été envoyés par son enseignant.

21


Unité

0

Bienvenue ! Compétences clés

Communication dans la langue maternelle • Réfléchir sur l’utilisation de certains mots français dans sa propre langue maternelle. (Livre, p. 4 ex. 1-2) • Faire une comparaison avec son propre alphabet et l’alphabet français. (Livre, p. 6 ex. 6) Communication en langues étrangères • Comprendre des instructions utilisées en classe par l’enseignant et apprendre à les respecter. (Livre, p. 5, ex. 3-4) • Utiliser l’alphabet pour épeler ses nom et prénom, pour épeler le nom d’une ville etc. (Livre, p. 7 ex. 10) • Participer à des échanges oraux pour perfectionner ses propres stratégies linguistiques et non linguistiques. (Livre, p. 5 ex. 4, p. 6 ex. 8, p. 7 ex. 10)

Compétences mathématiques et compétences de base en sciences et technologies • Résoudre des séquences logiques de lettres pour consolider l’apprentissage de l’ordre alphabétique. (Cahier, p. 5 ex. 8) Apprendre à apprendre • Faire des jeux de rôle pour renforcer l’apprentissage des instructions en classe et l’alphabet. (Livre, p. 5 ex. 4, p. 6 ex. 8, p. 7 ex. 10) Compétences sociales et civiques • Participer à des échanges oraux développera chez les apprenants des attitudes positives de coopération. (Livre, p. 5 ex. 4, p. 6 ex. 8, p. 7 ex. 10) Sensibilité et expression culturelles • L’origine différente des personnages favorise l’ouverture à la multiculturalité. (Livre, p. 7 ex. 9)

Objectifs d’apprentissage Compétences

Structures

Compréhension orale • Reconnaître des mots français • Comprendre des instructions

Actives Épeler un prénom pour présenter quelqu’un Jacques a dit…

Compréhension écrite • Lire des mots français déjà connus

Passives L’impératif Combien de lettres a… ?

Production orale • Épeler l’alphabet • Épeler son prénom Production écrite • Écrire des mots français connus

Lexique Actif menu, biberon, taxi, champignon, boutique, hôtel, souvenir, crêpe, chef, croissant

Lève-toi ! / Levez-vous !, Assieds-toi ! / Asseyez-vous !, Prends le livre ! / Prenez le livre !, Lis ! / Lisez !, Écris ! / Écrivez !, Répète ! / Répétez !, Écoute ! / Écoutez !, Chante ! Chantez !, Dessine ! / Dessinez !, Colorie ! / Coloriez !, Découpe ! / Découpez !, Colle ! / Collez ! L’alphabet : les voyelles et les consonnes Passif mots, lettres, prénoms, nouveaux amis, camarades

22


0 Pré activité

LEÇON 1 Tu parles déjà français ! J’apprends Des mots français internationaux Lexique menu, biberon, taxi, champignon, boutique, hôtel, souvenir, crêpe, chef, croissant Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe Livre actif

Livre de l'élève page 4 Unité

0

1

Bienvenue ! Tu parles déjà français ! Écoute et dis le numéro, puis répète.

2

menu hôtel

biberon

taxi

souvenir

crêpe

champignon chef

1

boutique

croissant

3 2

4

5

6

7 8 9

10

Pour introduire le premier cours, l’enseignant peut apporter en classe des magazines et des publicités de supermarchés et inviter les élèves à les feuilleter pour trouver des mots français. Les élèves peuvent ensuite découper les images et les mots correspondants et les coller sur une affiche. Ils se rendront vite compte qu’ils connaissent déjà beaucoup de mots français et le fait d’avoir des points de repère linguistiques les encouragera énormément.

1

2

Écoute et dis le numéro, puis répète. Une fois cette activité terminée, l’enseignant invitera les enfants à écouter les mots proposés dans l’activité 1 et leur demandera s’ils connaissent déjà ces mots, puis il les invitera à ouvrir leur livre et à observer les images. Il posera la question suivante : « Quels sont les éléments que tu connais ? ». Enfin il fera réécouter l’enregistrement, fera répéter les mots avant de procéder à l’association des mots et des images comme l’indique l’exercice. Transcription de l’enregistrement menu hôtel biberon souvenir taxi crêpe champignon chef croissant boutique

2 Connais-tu d’autres mots français ? 4

quatre

Pré activité Si l’enseignant voit ses élèves pour la première fois il est important de les accueillir en leur disant « Bonjour ! » et ces derniers l’imiteront en répondant instinctivement en français.

Avant de proposer la deuxième activité l’enseignant peut éventuellement introduire les chiffres de 1 à 10 à l’oral, l’écoute de l’enregistrement fixera la prononciation et l’apprentissage se fera par imitation.

2 Connais-tu d’autres mots français ? L’activité 2 consiste à trouver d’autres mots français que les enfants ont peut-être déjà entendus dans leur vie quotidienne.

23


0

Bienvenue !

Curiosité Les Français utilisent des mots qui viennent d’autres langues (anglais, italien, arabe, allemand,…), mais beaucoup de mots français sont célèbres dans le monde entier. On remarque par exemple que la langue de Molière est spécifique de certains secteurs comme par exemple la gastronomie (dessert, champagne, chef, cuisine, gratin, crème brûlée, mousse…), la mode et l’industrie cosmétique (prêt-à-porter, chignon, décolleté, collant…). On affirme que l’anglais est la langue qui a emprunté le plus grand nombre de mots au français ! Voici une liste de mots français utilisés un peu partout dans le monde :

abat-jour, applique, bébé, béchamel, beige, biberon, bidet, bloc-notes, bordeaux, bouquet, boutique, boxe, bricolage, brioche, buffet, camion, carillon, chalet, champagne, chic, chiffon, cognac, coiffeur, collage, collant, crème caramel, crêpe, cric, croissant, défilé, dépliant, dessert, dossier, double face, foulard, frappé, gabardine, gaffe, garage, gilet, grand prix, hôtel, klaxon, manucure, maquillage, marron glacé, mèches, menu, moquette, pain carré, paletot, passe-partout, parfum, parquet, pâté, pédicure, peluche, plissé, pois, pompon, purée, ragoût, réclame, rendez-vous, restaurant, rosé, roulette, roulotte, soufflé, souvenir, tailleur, taxi, toilettes, vol-au-vent… Certaines expressions sont également utilisées couramment :

24

Oh là là ! (mots qui expriment la surprise ou l’enthousiasme), c’est la vie (pour dire qu’il faut accepter la réalité comme elle est), comme ci, comme ça (pour répondre par exemple à la question : ça va ? quand ce n’est pas la grande forme), au pair (jeune fille qui s’occupe des enfants à l’étranger en échange de nourriture, d’un logement et d’argent de poche), déjà-vu (l’impression d’avoir déjà vu ou vécu quelque chose), Bon appétit !...

Renforcement Le domino des mots L’enseignant peut distribuer des fiches vierges pour créer un jeu de domino. Les élèves doivent écrire un mot français d’un côté de la fiche et coller l’image correspondant à un autre mot de l’autre. Cette activité ludique est importante pour créer un climat d’entraide et de complicité en classe vu que les élèves ne se connaissent pas forcément. Elle est aussi utile pour fixer la graphie des mots et pour montrer qu’en français la graphie ne correspond pas à la prononciation : certaines lettres ne se prononcent pas.

Cahier d’activités page 2 1 Tout au long de l’année, dessine et

écris les mots français que tu connais.

Cet espace est réservé aux mots que l’élève va apprendre au cours de son apprentissage. Il pourra dessiner et écrire les nouveaux mots appris et une fois l’encadré rempli il éprouvera une grande satisfaction devant ce petit vocabulaire illustré personnel.

2 Retrouve les mots cachés. L’élève doit encercler les mots évoqués à la page 4 de son livre et les prononcer à voix haute. Clef de l’activité : menu, chef, biberon, taxi, croissant, boutique, hôtel, souvenir, champignon.

3

2

Écoute et coche quand tu entends un mot français. Transcription de l’enregistrement 1 skateboard 4 taxi 2 croissant 5 souvenir 3 paella 6 mountain bike Clef de l’activité : croissant, taxi, souvenir


0 LEÇON 2 Que fais-tu à l’école ? J’apprends Les instructions en classe Structures L’impératif Jacques a dit… ! Lexique Lève-toi ! / Levez-vous !, Assieds-toi ! / Asseyez-vous !, Prends le livre ! / Prenez le livre !, Lis ! / Lisez !, Écris ! / Écrivez !, Répète ! / Répétez !, Écoute ! / Écoutez !, Chante ! / Chantez !, Dessine ! / Dessinez !, Colorie ! / Coloriez !, Découpe ! / Découpez !, Colle ! / Collez ! Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe et CD de l’élève Livre actif

Livre de l'élève page 5 0

Que fais-tu à l’école ? 3

4

3

Écoute et répète.

1 Lève-toi ! Levez-vous !

2 Assieds-toi ! Asseyez-vous !

3 Prends le livre ! Prenez le livre !

4 Lis ! Lisez !

5 Écris ! Écrivez !

6 Répète ! Répétez !

7 Écoute ! Écoutez !

8 Chante ! Chantez !

9 Dessine ! Dessinez !

10 Colorie ! Coloriez !

11 Découpe ! Découpez !

12 Colle ! Collez !

4

Écoute et joue à Jacques a dit... !

'

Ecrivez !

Jacques a dit… écrivez !

cinq

5

3

3

Écoute et répète.

Cette activité introduit tous les gestes que les élèves devront faire en classe pour satisfaire les requêtes de l’enseignant. L’enseignant fait écouter les instructions et demande aux élèves de les répéter. Transcription de l’enregistrement 1 Lève-toi ! / Levez-vous ! 2 Assieds-toi ! / Asseyez-vous ! 3 Prends le livre ! / Prenez le livre ! 4 Lis ! / Lisez ! 5 Écris ! / Écrivez ! 6 Répète ! / Répétez ! 7 Écoute ! / Écoutez ! 8 Chante ! / Chantez ! 9 Dessine ! / Dessinez 10 Colorie ! / Coloriez ! 11 Découpe ! / Découpez ! 12 Colle ! / Collez !

Renforcement Pour rendre cet apprentissage plus concret, l’enseignant peut demander aux élèves de prendre une feuille, quelques images découpées dans des magazines distribués en classe, un livre, un stylo, des crayons de couleur, des ciseaux et de la colle. En reprenant les actions présentées dans le volume il demandera aux élèves de les accomplir concrètement si possible dans un ordre différent de celui du livre. Ces instructions concernent les requêtes de l’enseignant mais on peut éventuellement introduire des expressions utiles à l’élève :

Excusez-moi Madame/Monsieur, je ne trouve pas (mon cahier). Ça s’écrit comment ? Vous pouvez répéter s’il vous plaît ? Est-ce que je peux aller aux toilettes ? Excusez-moi, je n’ai pas compris.

25


Bienvenue !

0

L’enseignant pourra faire réaliser aux élèves une pancarte avec toutes ces expressions à accrocher en classe de manière à ce qu’ils puissent mieux les mémoriser et les utiliser au moment opportun.

4

4

Écoute et joue à Jacques a dit… !

Le but du jeu est de faire obéir rapidement les élèves à une consigne précise. L’enseignant donne des consignes qui se succèdent assez rapidement et les élèves ne doivent les suivre que si celles-ci commencent par « Jacques a dit... ! ». Par exemple : « Jacques a dit : Prenez le livre ! » et les élèves accomplissent l’action énoncée. Si l’enseignant ordonne d’accomplir une action sans prononcer le prénom Jacques, les élèves ne doivent pas bouger. Par exemple « Levez-vous ! » au lieu de « Jacques a dit : levez-vous ! ». Ceux qui désobéissent sont éliminés. Transcription de l’enregistrement Fille Écrivez ! Jaques a dit... écrivez !

Cahier d’activités page 3 4

3

Écoute et écris le numéro.

DELF Compréhension de l’oral

L’enseignant demandera aux élèves d’observer les illustrations avant de procéder à l’exercice d’écoute. Il invitera les élèves à numéroter les actions au fur et à mesure qu’ils les entendent. Les deux premières écoutes permettent de faire l’activité et la troisième permet à l’élève de contrôler ses réponses. L’enseignant interpelle un élève pour effectuer la correction de l’exercice. S’il le juge nécessaire il peut aussi demander aux élèves de consulter leur livre et de recopier les expressions sous les illustrations pour en fixer la graphie. Transcription de l’enregistrement 1 Colorie ! 2 Lis ! 3 Lève-toi ! 4 Prends ! 5 Assieds-toi ! 6 Dessine ! 7 Écoute ! 8 Colle ! 9 Répète ! 10 Découpe ! 11 Écris ! 12 Chante ! Clef de l’activité : A 3, B 5, C 4, D 2, E 11, F 9, G 7, H 12, I 6, J 1, K 10, L 8

26


0 Il est à la base de l’apprentissage d’une langue. L’enseignant fait écouter l’enregistrement aux élèves qui suivent sur leur livre en indiquant les lettres au fur et à mesure qu’ils les entendent. Puis il prononce uniquement les voyelles et quelques consonnes.

LEÇON 3 L’alphabet J’apprends L’alphabet Structures Combien de lettres a… ? Lexique L’alphabet : les voyelles et les consonnes Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe et CD de l’élève Livre actif Fiche photocopiable 1, pages 132-133

Livre de l'élève page 6 Bienvenue !

0

Transcription de l’enregistrement A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Renforcement L’enseignant peut également proposer une dictée de lettres et faire la correction au tableau ou demander aux élèves par quelle lettre de l’alphabet commence leur prénom : « Par quelle lettre commence ton prénom ? » « Mon prénom commence par un … ». L’enseignant fera remarquer aux élèves qu’en français les lettres sont du genre masculin.

L’alphabet

5

5

Écoute et répète. LES VOYELLES AEIOUY

LES CONSONNES B C D…

6 Réponds. 1 Combien de lettres a l’alphabet français ? 2 Combien de lettres a ton alphabet ?

7

6

7

Écoute et chante L’alphabet.

6 Réponds. L’enseignant invite les élèves à compter les lettres de l’alphabet français dans leur langue maternelle et à faire une comparaison avec leur propre alphabet. Quelles sont les différences ? Combien de consonnes et de voyelles y a-t-il dans l’alphabet français ? Combien y en a-t-il dans le tien ?

8 Joue au Loto des lettres ! B

6

5

Oui !

Q

Terminé !

7

six

5

Clef de l’activité : 1 L’alphabet français a 26 lettres. 2 Réponse personnelle.

Écoute et répète.

L’alphabet est l’élément fondamental de tout enseignement et toute communication : on l’utilise pour épeler ses nom et prénom, pour épeler le nom d’une ville… il est omniprésent au quotidien. En classe il est particulièrement important si l’enseignant veut faire écrire un mot sans recourir au tableau noir.

6

7

Écoute et chante L’alphabet.

Vu le jeune âge des apprenants il est préférable que la mémorisation de l’alphabet soit ludique. La chanson proposée facilite cette mémorisation car il n’y a rien de mieux que la musique pour capturer l’attention des enfants. Dans cette première phase d’apprentissage de la langue l’enseignant pourra recourir à ce chant de l’alphabet pour rappeler les enfants à l’ordre lorsqu’ils seront trop bavards, distraits ou fatigués.

27


Bienvenue !

0

Transcription de l’enregistrement A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Enfin vous pourrez utiliser la version karaoké : les enfants chanteront avec la base musicale.

8 Joue au Loto des lettres ! Pour faciliter cette activité, l’enseignant peut imprimer la fiche photocopiable 1 qui se trouve aux pages 132 et 133 et qui contient les planches et les jetons-lettres. Les élèves choisiront six lettres de l’alphabet et les écriront sur leur planche. Ils peuvent également utiliser des bouchons qui serviront à couvrir les cases. Règles du jeu : L’enseignant pioche un jetonlettre et lit la lettre à la classe. Les élèves doivent lever le doigt pour dire que cette lettre est présente sur leur planche, la prononcer et la couvrir avec un bouchon-lettre (ou la barrer) si la réponse est juste. Le jeu se termine quand un élève a rempli sa planche de jeu (ou quand tous les enfants ont rempli leur planche).

9

8

Écoute les prénoms épelés de nos nouveaux amis. Cette activité très simple permet d’introduire les personnages qui vont accompagner les élèves pendant tout leur parcours d’apprentissage de la langue française. Ils sont d’origine différente (Léo, Théo et Isabelle sont français, Lin est d’origine chinoise et Ahmed est d’origine marocaine) et cela est fondamental pour favoriser l’ouverture à la multi culturalité. Les classes interculturelles sont à l’ordre du jour et les différences doivent être mises en relief et valorisées car elles constituent un atout

28

important. Il pourrait par exemple y avoir en classe des élèves francophones et dans ce cas une bonne inclusion est importante pour tous aussi sur le plan linguistique. Transcription de l’enregistrement 1 L-É-O Léo 2 T-H-É-O Théo 3 L-I-N Lin 4 A-H-M-E-D Ahmed 5 I-S-A-B-E-L-L-E Isabelle 6 H-E-C-T-O-R Hector

10 Épelle le prénom d’un camarade. Les enfants doivent travailler deux par deux. L’élève A dicte le prénom d’un camarade de classe à l’élève B. l’élève B écrit les lettres sur une feuille ou dans son cahier. Si sa transcription est correcte, il pourra lire le prénom dicté. Renforcement Le jeu des célébrités L’enseignant forme de petits groupes en classe. Les membres de chaque équipe écrivent sur une feuille les quatre noms de leurs chanteurs ou acteurs préférés. Un membre d’une équipe choisit un adversaire dans une autre équipe et le duel commence : il épelle le nom du personnage célèbre choisi et son adversaire doit l’écrire au tableau. Si la graphie est exacte son équipe gagne un point, dans le cas contraire il ne gagne rien. L’équipe gagnante est celle qui totalise le plus de points. Le jeu du pendu L’enseignant écrit un mot français « international » et les élèves doivent essayer de deviner ce mot en suivant les règles du jeu classique du pendu : les apprenants disent des lettres et si elles sont présentes dans le mot, elles sont écrites au tableau à la bonne position sinon on dessine au fur et à mesure un bonhomme pendu.


0 Les lettres ont la poudre d’escampette L’enseignant forme deux équipes. Ces deux équipes se disposent sur deux rangées au fond de la classe. L’enseignant écrit deux alphabets au tableau. Le jeu peut commencer : l’enseignant prononce une lettre et le premier de chaque rangée doit courir l’effacer. S’il se trompe il doit se mettre au bout de sa rangée. L’équipe gagnante est celle qui efface son alphabet en premier.

Clef de l’activité :

Cahier d’activités page 4 5 L’alphabet à trous. Complète.

A

B

K

H

Q

T

B

V

C

F

G

H

I

R

K

D

E

L

I

J

K

A

X

D

O

N

M

L

P

Y

G

P

U

S

Z

R

S

R

Q

B

W

T

F

T

U

V

W

N

J

M

R

E

O

X

Y

Z

Les élèves doivent compléter leur alphabet avec les lettres manquantes et le relire à voix haute.

8 Écris les lettres qui précèdent et qui

Clef de l’activité : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z

Clef de l’activité : 2 E-F-G, 3 J-K-L, 4 L-M-N, 5 P-Q-R, 6 X-Y-Z

6 Écris les prénoms en suivant l’ordre

9 Colorie les espaces qui contiennent

alphabétique.

L’enseignant peut demander aux élèves de lire les prénoms à voix haute et les aider à trouver l’équivalent dans leur langue maternelle là où cela est possible. Puis les élèves doivent mettre ces prénoms dans l’ordre alphabétique. Clef de l’activité : Albert, Benjamin, Caroline, David, Emile, Fabienne, Gisèle, Henri, Isabelle, Jule, Kim, Lucile, Marie, Nicolas, Olivier, Patricia, Quentin, Rose, Simon, Thomas, Ulysse, Valérie, Walter, Xavier, Yvonne, Zoé.

7

Suis les lettres de l’alphabet pour aider le taxi à trouver la Tour Eiffel. En partant de la lettre A, l’enfant devra tracer un parcours en suivant l’ordre des lettres de l’alphabet.

suivent.

les voyelles. Quel monument parisien apparaît ? Les enfants ne doivent colorier que les espaces où ils trouvent une voyelle. La Tour Eiffel apparaîtra. Clef de l’activité : La tour Eiffel

10

4

Écoute et écris les lettres que tu entends.

Transcription de l’enregistrement P-R-E-N-D R-A-N-A-I-S A-V-E O-U-S Théo

Apprends le français avec nous !

Clef de l’activité : APPRENDS LE FRANÇAIS AVEC NOUS !

29


Unité

1

Salut, les amis ! Compétences clés

Communication dans la langue maternelle • Réfléchir sur les différentes façons de saluer et faire des comparaisons avec la langue française. (Livre, p. 11 ex. 7) Communication en langues étrangères • Chanter une chanson ludique pour améliorer la prononciation et distinguer les différentes formes de salutation. (Livre, p. 13 ex. 10) • Participer à des échanges oraux pour perfectionner ses propres stratégies linguistiques et non linguistiques. (Livre, p. 9 ex. 3, p. 10 ex. 5, p. 15 ex. 2) Compétences numériques • Regarder une vidéo en utilisant les nouvelles technologies avec facilité et responsabilité. (Livre p. 8 ex. 1)

Apprendre à apprendre • Savoir lire et interpréter une grille grammaticale pour faire correctement une activité. (Cahier, p. 8 ex. 4-5, p. 9 ex. 6-7) Esprit d’initiative et d’entreprise • Construire des marionnettes à doigt pour créer des mini-dialogues avec un camarade. (Livre p. 15 ex. 1-2) Compétences sociales et civiques • Participer en classe à des échanges verbaux développera chez les apprenants des attitudes positives et de coopération. (Livre, p. 9 ex. 3, p. 10 ex. 5, p. 15 ex. 2) Sensibilité et expression culturelles • Reconnaître et reproduire les différentes façons de saluer dans le monde. (Livre, p. 14 ex. 1-2)

Objectifs d’apprentissage Compétences

Structures

Compréhension orale • Comprendre les présentations • Comprendre les salutations

Actif C’est moi ! C’est Léo ? Non. / C’est Lin ? Oui, c’est Lin.

Compréhension écrite • Comprendre les présentations et les salutations en France et dans le monde • Comprendre des instructions pour réaliser une activité de bricolage

Comment tu t’appelles ? / Comment t’appelles-tu ? Je m’appelle Lin. Tu t’appelles Ahmed. Il s’appelle Léo. Elle s’appelle Isabelle.

Production orale • Se présenter et présenter quelqu’un Production écrite • Écrire des expressions pour saluer, présenter quelqu’un ou se présenter

Comment ça va ? Ça va ! / Ça va très bien ! / Super ! / Comme ci, comme ça… / Ça ne va pas… / Ça va très mal… Passif Forme interrogative Lexique Actif Les salutations : bonjour, salut, au revoir, bonne journée, bonsoir, bonne nuit Passif voilà, furet, maman, madame, monsieur, mademoiselle, jumeaux, amis, dormir

30


1 Pré activité

LEÇON 1 Salut, les amis ! J’apprends Dire comment je m’appelle et comment s’appelle mon ami(e) / mes ami(e)s Structures Je m’appelle… / C’est moi ! / Moi c’est… / Voilà mon ami(e) Oui / Non Lexique ami, salut, jumeaux, furet Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe CD de l’élève Livre actif Fiche photocopiable 2, page 134 Cartes illustrées

A comme Anatole B comme Berthe C comme Célestin D comme Désiré E comme Eugène F comme François G comme Gaston H comme Henri I comme Irma

Livre de l'élève pages 8-9 Unité

1

! Salut, les amis

1

Je m’appelle Léo !

Écoute et lis.

9

Je m’appelle Lin ! C’est moi ! Je m’appelle Ahmed !

Et moi, c’est Théo ! Voilà mon ami Hector !

2

1 10

11

Écoute et chante.

Léo et Théo Moi c’est Léo et moi, c’est Théo. Nous sommes jumea ux, oui, jumeaux ! Je m’appelle Léo, tu t’appelles Théo. Mais qui manque encor e? Mais qui manque encor e? Notre ami, le furet Hector !

Et moi, Isabelle !

3

12

Écoute et joue.

huit

Salut, les amis !

C’est Lin ?

J comme Joseph K comme Kléber L comme Louis M comme Marcel N comme Nicolas O comme Oscar P comme Pierre Q comme Quintal R comme Raoul

S comme Suzanne T comme Thérèse U comme Ursule V comme Victor W comme William X comme Xavier Y comme Yvonne Z comme Zoé

Après ce bref exercice phonétique qui permet de réviser l’alphabet, l’enseignant peut expliquer la différence entre le nom et le prénom. Pour aider les élèves il peut demander à chacun de plier une feuille en deux à poser sur le bord de la table sur laquelle ils doivent écrire leurs nom et prénom. Exemple Nom : Dupont – Prénom : Isabelle. Cela permettra à l’enseignant d’interpeler ses nouveaux élèves par leur prénom et aux élèves de se connaître mieux entre eux.

À ton TOUR !

C’est Léo ?

8

Dans l’unité précédente les élèves ont appris à épeler un prénom et pour créer un lien avec cette activité l’enseignant peut parler du système utilisé en France pour épeler un mot. Ce système consiste à épeler les mots en utilisant les prénoms. Par exemple on épelle le mot bonjour en disant « B comme Berthe, O comme Oscar, N comme Nicolas… ». Cette façon d’épeler a un peu vieilli mais demeure une pratique culturelle et l’enseignant peut en profiter pour demander aux élèves de quelle façon on épelle un mot dans leur langue maternelle : noms de villes ? Prénoms ? Ou autres ? Voilà la liste de prénoms utilisés que l’enseignant peut présenter aux élèves au tableau ou en réalisant une pancarte à accrocher en classe.

Non !

1

9

Écoute et lis.

L’enseignant demandera aux élèves d’observer les images dans leur livre ou de regarder la vidéo du livre actif en disant : « observez et écoutez » ou « regardez la vidéo ».

Oui, c’est Lin.

neuf

9

31


Salut, les amis !

1

Les élèves ont déjà fait la connaissance des personnages qui vont les accompagner tout au long de l’année scolaire mais cette fois, ces personnages s’expriment et commencent à interagir avec eux. Pour les présenter, l’enseignant pourra recourir à l’utilisation des cartes illustrées relatives aux personnages (suivre les indications fournies à la page 19 de ce guide pour l’utilisation pédagogique des cartes illustrées). Les personnages se présentent, tout simplement et le font chacun à leur façon. Le fait qu’ils présentent également leurs amis est une première invitation au dialogue. L’enseignant peut pour le moment les inviter à saluer comme le fait Hector (« Salut, les amis ! »), à se présenter (« Je m’appelle… », « Moi, c’est… ») et à presenter leurs camarades de classe (« Voilà mon ami(e)… »). L’enseignant pourra répéter après eux en utilisant la troisième personne du singulier présentée à la page 10, exercice 4 : « Il/Elle s’appelle… », « Lui/Elle, c’est… », en agissant avec naturel et sans donner d’explications sur la structure proposée en vue d’un apprentissage passif. Transcription de l’enregistrement Léo Je m’appelle Léo ! Théo Et moi, c’est Théo ! Voilà mon ami Hector ! Lin Je m’appelle Lin ! Isabelle Et moi, Isabelle ! Ahmed C’est moi! Je m’appelle Ahmed ! Hector Salut, les amis !

2

10

11

Écoute et chante.

Suivre les indications fournies à la page 18 de ce guide pour l’utilisation du chant en classe. L’enseignant peut, avant de faire écouter la chanson, demander aux élèves de bien observer les personnages et leur demander en L1 s’ils remarquent quelque chose en particulier : est-ce qu’ils se sont aperçus que deux personnages se ressemblent ? Cette chanson concerne Théo et Léo, les personnages principaux du volume, et donne une indication importante sur leur situation familiale :

32

ils sont jumeaux. Ils ont un animal domestique, un furet qui s’appelle Hector. Le lexique est simple et a déjà été introduit dans l’activité précédente et la compréhension est donc immédiate. Transcription de l’enregistrement Moi c’est Léo et moi, c’est Théo. Nous sommes jumeaux, oui, jumeaux ! Je m’appelle Léo, tu t’appelles Théo. Mais qui manque encore ? Mais qui manque encore ? Notre ami, le furet Hector ! Renforcement Le duo Pour rendre cette activité plus ludique l’enseignant peut faire chanter les élèves deux par deux, l’un représente Théo, l’autre Léo. Ils peuvent accompagner ce qu’ils chantent en indiquant du doigt : l’élève A chante « Moi c’est Léo », l’élève B chante « Moi c’est Théo ». A et B bras dessus bras dessous chantent « Nous sommes jumeaux, oui jumeaux ». L’élève A chante « Je m’appelle Léo , tu t’appelles Théo », en pointant du doigt l’élève B. L’élève B chante « Mais qui manque encore ? », en écartant les mains et ils terminent ensemble : « Notre ami, le furet Hector ».

3

12

Écoute et joue.

Les élèves vont entendre deux mini-dialogues grâce auxquels ils vont apprendre à dire oui et non. Pour rendre cette activité plus amusante, l’enseignant pourra utiliser la fiche photocopiable 2 qui se trouve à la page 134 : il s’agit de « marionnettes à doigts » qui représentent les personnages. Ainsi ils pourront reproduire deux par deux les dialogues proposés et donc faire parler les personnages.


1 Transcription de l’enregistrement Garçon C’est Léo ? Fille Non ! Garçon C’est Lin ? Fille Oui, c’est Lin.

Cahier d’activités pages 6-7 1

5

Écoute et complète.

Cet exercice d’écoute repropose la BD du livre. Il est facilité car les expressions que les élèves doivent réécrire dans les bulles des personnages sont fournies au départ. Il s’agit donc d’identifier les sons, les mots écrits et de les recopier pour en fixer la graphie. Transcription de l’enregistrement Léo Je m’appelle Léo ! Théo Et moi, c’est Théo ! Voilà mon ami Hector ! Lin Je m’appelle Lin ! Isabelle Et moi, Isabelle ! Ahmed C’est moi ! Je m’appelle Ahmed ! Hector Salut, les amis !

LEÇON 2 Comment tu t’appelles ? J’apprends Je dis comment je m’appelle et comment s’appellent mon ami(e) / mes ami(e)s Structures 1ère, 2ème et 3ème personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe s’appeler – « Comment tu t’appelles ? » « Je m’appelle Lin » Lexique je, tu, il, elle, amie Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe Livre actif

Livre de l'élève page 10 Salut, les amis !

1

Comment tu t’appelles ?

4

13

Écoute et répète. Comment tu t’appelles ?

Clef de l’activité : 1 Je m’appelle, 2 c’est, 3 Je m’appelle, 4 Et moi, 5 C’est moi!, 6 Salut

2 Dessine-toi ou colle ta photo.

3 Présente tes amis. L’enseignant peut demander aux élèves d’apporter des photos récentes pour faire l’activité en classe ou simplement la faire faire à la maison. Il peut aussi leur proposer de réaliser le portrait de leurs meilleurs amis, si possible un garçon et une fille pour leur faire remarquer que la structure c’est ne change pas en fonction du genre. Clef de l’activité : Réponses personnelles

Je m’appelle Théo et il s’appelle Léo.

Comment t’appelles-tu ?

L’enseignant peut demander aux élèves d’apporter une photo récente pour faire l’activité en classe ou simplement la faire faire à la maison. Il peut aussi leur proposer de réaliser un autoportrait. Clef de l’activité : Réponse personnelle

Je m’appelle Lin : L-I-N.

Et elle, c’est mon amie. Elle s’appelle Isabelle.

5

14

Écoute et joue.

Je m’appelle Luc.

10

À ton TOUR !

Il s’appelle Luc. L-U-C. Je m’appelle Camille. Elle s’appelle Camille. C-A-M-I-L-L-E. Je m’appelle Charlotte.

dix

Il s’agit d’activités de révision reprenant les structures et le lexique déjà présentés. Ces activités favorisent la réutilisation et la mémorisation.

33


Salut, les amis !

1 4

13

Écoute et répète.

L’enseignant demandera aux élèves d’observer l’illustration et d’écouter l’enregistrement. Les personnages principaux se présentent les uns après les autres et épellent leur prénom. Les trois premières personnes du singulier du verbe s’appeler sont ici présentées ainsi que le mot ami(e). Transcription de l’enregistrement Isabelle Comment tu t’appelles ? Lin Je m’appelle Lin : L-I-N. Ahmed Comment t’appelles-tu ? Théo Je m’appelle Théo et il s’appelle Léo. Léo Et elle, c’est mon amie. Elle s’appelle Isabelle.

Renforcement La photo de classe L’enseignant peut demander aux élèves d’apporter une photo pour composer une grande photo de classe. Les élèves écriront leurs nom et prénom dans un espace prévu à cet effet sous leur photo. Cette « photo » sera utile tout au long de l’année car les élèves pourront ajouter sous leur prénom toutes leurs caractéristiques au fur et à mesure qu’ils les apprendront au fil des pages de leur livre. L’enseignant peut déjà l’utiliser en décrivant un élève dans sa langue maternelle et en posant la question en français : « Qui est-ce ? ». Les élèves observeront l’affiche pour comprendre de qui il s’agit et répondre « C’est… ! » ; ou alors en posant la question « Comment il/elle s’appelle ? » et les élèves répondront « Il/Elle s’appelle… ».

5

14

Écoute et joue.

Les élèves vont entendre un dialogue entre trois enfants qui se présentent chacun leur tour en épelant le prénom d’un camarade et en se présentant à leur tour.

34

Transcription de l’enregistrement Garçon Je m’appelle Luc. Fille 1 Il s’appelle Luc. L-U-C. Je m’appelle Camille. Fille 2 Elle s’appelle Camille. C-A.M-I-L-L-E. Je m’appelle Charlotte.

Cahier d’activités page 8 Les pronoms personnels sujet L’encadré présente les pronoms personnels sujet aux premières trois personnes du singulier : je, tu, il et elle.

4 Observe et complète. Cette activité met en relief les pronoms personnels sujets je, tu, il et elle presentés dans l’encadré grammatical. Les élèves doivent observer les personnages et écrire le pronom personnel sujet correspondant. Clef de l’activité : 1 il, 2 elle, 3 je, 4 tu

5

Observe et complète : il ou elle ?

Cet exercice insiste sur la différence entre le masculin et le féminin. L’enseignant pourra faire remarquer aux élèves que cette différence de genre ne concerne absolument pas la désinence du verbe qui demeure inchangée. De plus on peut les utiliser pour les êtres animés (personnes et animaux) et inanimés (objets) : c’est le cas du furet, « Il s’appelle Hector ». Clef de l’activité : 1 Il, 2 Il, 3 Elle, 4 Elle, 5 Il, 6 Il Après avoir insisté sur les pronoms personnels, cet encadré présente le verbe s’appeler aux 1ère, 2ème et 3ème personnes du singulier. L’enseignant peut présenter les pronoms personnels réfléchis sans trop insister et faire entourer les désinences avec un stylo rouge : à la 2ème personne du singulier, il faut ajouter un s !


1 6 Complète. Pour faire cette activité les élèves doivent utiliser le trois prémières personnes du singulier du verbe s’appeler, présentées dans l’encadré grammatical. Ils dovient formuler les questions et les réponses et les écrire dans les bulles. Clef de l’activité : 1 Comment tu t’appelles ? / Je m’appelle Lin. 2 Comment elle s’appelle ? / Elle s’appelle Sophie. 3 Comment il s’appelle ? / Il s’appelle Hector.

Livre de l'élève page 11 6

15

Écoute et répète. Bonjour, Ahmed !

Au revoir, maman !

Salut, les amis !

1

Bonne journée, les enfants !

2

Bonsoir, madame.

Bonne nuit, Hector !

Bonsoir, monsieur.

3

7

1

Les salutations

4

7 Observe. Que disent-ils ?

À ton TOUR !

Lis et coche la bonne réponse.

Les élèves doivent cocher la réponse correspondant à la question posée en faisant attention à la personne utilisée.

1

Marc

Mademoiselle Duval

2

Monsieur Petit

Madame Besson

3

Maman

Juliette onze 11

Clef de l’activité : 1 B, 2 A, 3 B, 4 A

LEÇON 3 Les salutations J’apprends Saluer les personnes que je rencontre Lexique bonjour, salut, au revoir, bonne journée, bonsoir, bonne nuit maman, enfants, madame, monsieur, mademoiselle Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe Livre actif

Pré activité Cette leçon introduit deux registres linguistiques, l’un plus familier et l’autre plus formel. L’enseignant peut faire remarquer cette distinction quand il s’agit de saluer une personne. Il demandera par exemple de quelle façon les élèves saluent un adulte et un ami pour leur montrer que cette différence existe aussi dans leur langue maternelle.

6

15

Écoute et répète.

Cette activité d’écoute permet de découvrir les manières de saluer en français en tenant compte de la personne à laquelle on s’adresse et des moments différents de la journée pour montrer qu’en fonction de l’heure à laquelle on rencontre une personne il faut recourir à des expressions différentes. On dit bonjour et on souhaite une bonne journée le matin (s’il s’agit d’un ami on peut dire salut) ; on dit bonsoir en fin d’après-midi et enfin bonne nuit avant d’aller se coucher. Quand on se quitte on dit toujours au revoir sans tenir compte de l’heure qu’il est ni de la personne qu’on a devant soi. Les élèves apprendront aussi à dire maman, madame, monsieur et les enfants.

35


Salut, les amis !

1

Transcription de l’enregistrement Léo et Théo Bonjour, Ahmed ! Ahmed Salut, les amis! Léo et Théo Au revoir, maman ! Maman Bonne journée, les enfants ! Monsieur Maman

Bonsoir, madame ! Bonsoir, monsieur !

Léo

Bonne nuit, Hector !

Après cette activité d’écoute et de répétition l’enseignant peut tout de suite procéder à la réutilisation de ces expressions en allant donner la main à ses élèves et en leur disant « Bonjour ! » Puis il peut leur demander de faire la même chose entre eux. Renforcement L’enseignant dessine au tableau ou accroche en classe trois images représentant le matin, la fin d’après-midi et le soir. Il invite les élèves à venir deux par deux sous ces images et à improviser des salutations. Il peut le faire dans l’ordre temporel (du matin au soir) ou dans le désordre pour éviter que les élèves réagissent de façon trop mécanique sans réfléchir.

7 Observe. Que disent-ils ? Cette activité met l’accent sur les mots monsieur, madame et mademoiselle mais aussi sur le registre de langue à utiliser en fonction des situations. On est en plein jour et en signe de respect Marc ne dira pas salut mais bonjour à Mademoiselle Duval mais elle, elle pourra le faire car Marc est plus jeune qu’elle. Ils peuvent aussi se souhaiter une bonne journée. Monsieur Petit et Madame Besson ne sont pas très intimes, ils ne s’appellent pas par leur prénom, et ils se diront donc bonsoir vu qu’il est tard. Juliette et sa maman portent un pyjama, il est donc l’heure d’aller se coucher et elles vont se souhaiter une bonne nuit.

36

Clef de l’activité : 1 Bonjour, Mademoiselle Duval ! / Salut, Marc ! 2 Bonsoir, Madame Besson ! /Bonsoir, Monsieur Petit ! 3 Bonne nuit, Juliette ! / Bonne nuit, maman !

Renforcement L’enseignant décide à quel moment de la journée on se situe et invite des élèves à se lever et à circuler dans la classe et à se saluer lorsqu’ils se rencontrent et lorsqu’ils se quittent. Pour faciliter les échanges et faire comprendre s’il s’agit d’un adulte ou d’un ami il peut apporter en classe un chapeau pour homme, un chapeau pour femme et une casquette. Ce détail vestimentaire guidera la façon dont il faut se saluer selon les personnes rencontrées. Pour renforcer l’apprentissage de ces expressions, l’enseignant invite les enfants à écrire ces salutations sur des bristols, à les colorier et à les coller sur des bâtonnets. Il improvise ensuite un jeu en reprenant les expressions déjà connues : « Je m’appelle Madame Besson » et les élèves lèveront leur petite pancarte en répondant « Bonjour, Madame », ou alors « Moi, c’est Caroline » et les élèves lèveront leur petite pancarte en répondant « Salut Caroline ! » et ainsi de suite. Il pourra préciser le moment de la journée en utilisant lui aussi une image collée sur un bâtonnet (soleil, coucher de soleil, lune).

Cahier d’activités page 10 8

Recompose et écris les salutations.

Les mots des salutations sont coupés en deux et insérés dans des pièces de puzzle qui sont sens dessus dessous dans l’encadré. Le but de l’activité est de recomposer les pièces correctement pour pouvoir recopier les mots. Clef de l’activité : 1 bonjour, 2 bonsoir, 3 bonne nuit, 4 salut, 5 bonne journée, 6 au revoir

9 Complète avec les salutations. Cette activité reprend les salutations qui doivent être réutilisées en fonction des moments de la journée évoqués dans les illustrations. Cet exercice est facilité car les expressions que les élèves doivent


1 réécrire dans le bulles des personnages sont fournies au départ. Il faut tout de même préciser que les enfants, tout comme les adultes se saluent aussi en se disant tout simplement bonjour. Clef de l’activité : 1 Bonjour, 2 Au revoir, 3 Bonsoir, 4 Bonne nuit

LEÇON 4 Comment ça va ? J’apprends Dire comment je me sens Structures ça va!, ça va très bien!, super!, comme ci comme ça…, ça ne va pas…, ça va très mal… Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio 1 de la classe CD de l’élève Livre actif

Livre de l'élève page 12 Comment ça va ?

8

16

Écoute et répète.

Ça va très bien !

Ça va !

Comme ci, comme ça...

9

17

1 12

douze

Super !

Ça va très mal...

Ça ne va pas...

Écoute et montre la bonne image.

2

16

Écoute et répète.

L’enseignant demandera aux élèves d’observer les images et grâce à l’écoute de l’enregistrement ils pourront répéter en imitant la bonne intonation. Transcription de l’enregistrement Ça va ! Comme ci, comme ça… Ça va très bien ! Ça ne va pas… Super ! Ça va très mal… Après la présentation et les salutations les élèves sont à présent invités à exprimer comment ils se sentent. Renforcement L’enseignant invite les élèves à dessiner des smileys qui expriment les mêmes émotions que celles de la petite fille qui est dans leur livre. Puis il les invite à les colorier et à faire une bulle dans laquelle ils doivent recopier les expressions proposées.

9

17

Écoute et montre la bonne image. Les élèves vont entendre trois mini-dialogues qu’ils devront associer aux images auxquelles ils correspondent.

Salut, les amis !

1

8

Transcription de l’enregistrement 1 Monsieur Petit Au revoir, mademoiselle Duval ! Mademoiselle Duval Au revoir, monsieur Petit ! 2 Charlotte Cyril

3

Salut, Cyril. Ça va ? Salut, Charlotte. Ça va, merci !

3 Monsieur Coin Bonsoir, madame ! Madame Delattre Bonsoir, monsieur ! Clef de l’activité : 3, 1, 2

37


Salut, les amis !

1

Cahier d’activités pages 11-12

Transcription de l’enregistrement 1 Théo Bonjour, Isabelle ! Comment ça va ? Isabelle Ça ne va pas…

10 Lis et dessine la bonne image. Dans cet exercice de compréhension écrite les élèves doivent compléter les smileys en fonction de l’état d’âme évoqué.

2 Théo Comment ça va ? Isabelle Ça va très bien, merci ! 3 Théo Salut, Isabelle ! Isabelle Salut, Théo !

Clef de l’activité : Ça va ! , Comme ci, comme ça… , Super ! , Ça ne va pas… , Ça va très bien ! , Ça va très mal…

11

4 Théo Isabelle, comment vas-tu ? Isabelle Ça va…

6

Écoute et colorie la bonne image. Cette activité de compréhension orale propose trois situations que les élèves doivent associer aux illustrations.

Clef de l’activité : C 1, D 2, A 3, B 4

13

Transcription de l’enregistrement 1 Garçon Ça va, Aline ? Fille Ça va, merci ! 2 Femme Salut, Louis ! Comment ça va ? Garçon Ça va très bien ! 3 Fille Comment ça va, maman ? Femme Ça va très mal ! Clef de l’activité : 1

12

,2

,3

7

Écoute, observe et écris le numéro.

DELF Compréhension de l’oral

L’enregistrement propose quatre situations que les élèves doivent écouter et associer à l’image correspondante.

38

8

Mets les mots dans le bon ordre, puis écoute et vérifie.

Les phrases sont dans le désordre et les élèves doivent les réordonner et il serait préférable qu’ils les relisent à voix haute en respectant l’intonation (interrogation et exclamation). Enfin, ils pourront écouter et vérifier l’exactitude de leurs réponses. Transcription de l’enregistrement et clef 1 Garçon Comment tu t’appelles ? Fille Je m’appelle Marie, et toi ? 2 Garçon Comment ça va ? Fille Comme ci, comme ça ! 3 Femme Salut, comment ça va ? Homme Très bien, merci ! Clef de l’activité : 1 Comment tu t’appelles ? Je m’appelle Marie, et toi ? 2 Comment ça va ? Comme ci, comme ça ! 3 Salut, comment ça va ? Très bien, merci !


1 LEÇON 5

Transcription de l’enregistrement Bonjour ! Bonjour ! Au revoir ! Au revoir ! Salut, les amis ! Amis ! Comment ça va ? Ça va très bien, merci !

Chante ! J’apprends L’intonation

Supports et matériel Livre de l’élève CD audio 1 de la classe Livre actif

Boîte à sons

Livre de l'élève page 13 19

Écoute, chante et mime. Bonjour, les amis ! Bonjour ! Au revoir ! Salut, les amis ! Comment ça va ?

Bonjour ! Au revoir ! Amis ! Ça va très bien, merci !

Bonjour ! Au revoir ! Salut, les amis ! On va dormir ?

Bonjour ! Au revoir ! Amis ! Bonne nuit ! ZZZ ZZZ ZZZ...

Boîte à sons 20

Transcription de l’enregistrement Garçon Bonjour, madame Besson ! Comment ça va ? Madame Besson Ça va bien ! Merci !

L’intonation

Écoute et répète.

treize 13

18

19

Écoute, chante et mime.

Suivre les indications fournies à la page 18 de ce guide pour l’utilisation du chant en classe. Les élèves doivent chanter et mimer ce qu’ils chantent en faisant les gestes indiqués par les dessins.

E EMIL

S

LEÇON 6

Ça va bien ! Merci !

S PLASTIQU RT

ARTS PLA

Bonjour, madame Besson ! Comment ça va ?

10

Les élèves écouteront l’enregistrement puis répèteront en respectant l’intonation indiquée dans le livre par le biais de flèches ascendantes et descendantes.

· ES

11

Écoute et répète.

IQ A S T UE S · A PL

18

20

S · ART S

10

1

11

L’intonation

QU E TI

Chante !

Bonjour ! Au revoir ! Amis ! Bonne nuit ! ZZZ ZZZ ZZZ…

Bonjour! Au revoir! Salut, les amis ! On va dormir ?

Structures La forme indéfinie on

Les salutations dans le monde J’apprends Les salutations dans le monde Structures on se fait la bise, on se frotte le nez, on joint les mains, on tire la langue, on fait la révérence, on se serre la main Supports et matériel Livre de l’élève CD audio 1 de la classe Livre actif

39


Salut, les amis !

1

Livre de l'élève page 14 Salut, les amis !

Écoute et lis.

21

CATION EDU CI

E EMIL CIVIQUE · ED ON

1

ON CIVIQ ATI U UC

Les salutations dans le monde

· EDUCA QUE TI VI

1

Au Pôle Nord, on se frotte le nez.

En France, on se fait la bise.

1

2

Et... un peu partout, on se serre la main !

Au Japon, on fait la révérence.

Au Tibet, on tire la langue.

4

2

14

1

22

5

En Inde, on joint les mains.

3

6

Écoute et mime.

quatorze

21

Écoute et lis.

L’enseignant fera écouter l’enregistrement et regarder la vidéo. Chaque culture a sa façon pour saluer les personnes. Cette activité présente en particulier les habitudes culturelles en France, au Pôle Nord, en Inde, au Tibet et au Japon même si en fait un peu partout dans le monde on se serre la main. Il est préférable de montrer aux élèves où se trouvent ces pays par rapport au leur et de leur demander s’il existe des façons particulières de saluer les gens chez eux. Transcription de l’enregistrement et de la vidéo 1 En France, on se fait la bise. 2 Au Pôle Nord, on se frotte le nez. 3 En Inde, on joint les mains. 4 Au Tibet, on tire la langue. 5 Au Japon, on fait la révérence. 6 Et… un peu partout, on se serre la main !

40

Culture et civilisation En France, on se fait la bise ! Oui, mais seulement si les gens se connaissent bien, dans le cas contraire la poignée de main est plus formelle. Le bras tendu indique en effet qu’il y a une certaine distance entre les deux personnes. On se fait la bise dans un cadre amical et on se serre la main dans un cadre professionnel par exemple. Le nombre de bises dépend aussi du département : deux, trois ou quatre bises ! Renforcement Bise ou poignée de main ? L’enseignant demande en français : « Tu rencontres monsieur xxx / madame xxx / mademoiselle xxx / ton ami(e)xxx / la maman ou le papa de xxx, tu fais la bise ou tu serres la main ? ». Bien entendu l’enseignant utilise le nom des personnes que les élèves connaissent comme le nom d’un enseignant, du proviseur, d’un camarade de classe… Et les élèves répondent comme dans leur livre : « On se fait la bise » ou « On se serre la main ». L’enseignant peut éventuellement recopier ces deux expressions au tableau pour en faciliter la réutilisation.

2

22

Écoute et mime.

Les enfants doivent écouter l’enregistrement où ils trouveront toutes les indications présentées dans l’exercice 1 mais dans un ordre différent. Deux par deux, les enfants devront mimer ces salutations. Transcription de l’enregistrement 1 Au Japon, on fait la révérence. 2 Au Pôle Nord, on se frotte le nez. 3 En France, on se fait la bise. 4 Au Tibet, on tire la langue. 5 En Inde, on joint les mains. 6 Et… un peu partout, on se serre la main !


1 2 Et maintenant joue avec tes camarades !

LEÇON 7 Les marionettes à doigts J’apprends Créer des marionnettes à doigts Structures Salut, comment ça va ? Supports et matériel Livre de l’élève et cahier d’activités CD audio de l’élève Livre actif Fiche photocopiable 2, page 134 Des feutres, des ciseaux, de la colle, du papier cartonné (pour les marionettes à doigts)

Les élèves peuvent faire des jeux de rôle en faisant parler leurs marionnettes et en utilisant les structures apprises dans l’unité 1. L’activité de théâtre est très importante dans l’apprentissage d’une langue car elle est à la fois ludique et motivante. S’agissant ici d’un théâtre de marionnettes l’enseignant peut proposer aux élèves de réaliser un théâtre en utilisant de grandes boîtes de carton qu’ils pourront peindre et décorer à leur gré. Ce sera le théâtre de la classe ! Ce petit théâtre ainsi que les marionnettes pourront être réutilisées au cours de l’année pour reproduire des dialogues et chanter. En prêtant leur voix à une marionnette les élèves les plus timides et les plus craintifs s’exprimeront avec plus de facilité.

Cahier d’activités page 13

Livre de l'élève page 15 1 Les marionnettes à doigts 1 Fabrique tes

marionnettes.

Il te faut : • des feutres • des ciseaux • de la colle • du papier cartonné

Salut, Lin !

14

9

Lis et complète, puis écoute et vérifie.

Cette activité s’articule en deux moments différents. Les élèves doivent lire les mots, les associer aux images et les écrire dans les bulles. L’écoute leur permettra de contrôler s’ils ont effectivement écrit les mots proposés dans l’encadré à l’endroit qui convient.

2 Et maintenant, joue avec tes camarades !

Mes compétences

Salut, Théo. Comment ça va ?

quinze 15

1 Fabrique tes marionnettes. Les élèves doivent comprendre les instructions écrites et réaliser les marionnettes grâce à l’aide des illustrations fournies à la page 134 de ce guide (fiche photocopiable 2, page 134) que les enfants pourront découper et colorier.

Transcription de l’enregistrement et clef 1 Garçon Bonjour, mademoiselle ! Comment ça va ? Maîtresse Bonjour, Luc. Ça va bien, merci. 2 Garçon Salut ! Comment tu t’appelles ? Garçon Je m’appelle Marc. 3 Fille Il s’appelle Michel. 4 Théo et Léo Bonsoir, monsieur ! Monsieur Bonsoir, les enfants !

Autoévaluation

Les élèves doivent autoévaluer les compétences acquises à la fin de l’unité 1 en cochant les cases comme dans la légende : Je sais le faire. / Je dois m’entraîner encore un peu. / Je ne sais pas encore le faire, mais je vais apprendre.

41

Profile for ELI Publishing

Léo et Théo TB 1 sample  

Léo et Théo TB 1 sample