Page 1

5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 1

Mon enfant : Son année : Son école :

Tél. :

Sa direction d'école : Son enseignant(e) :

GUIDE DES PARENTS

1


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 2

Le Profil de sortie de l’élève 1. Cheminement scolaire

4. Cheminement catholique

Réussir son potentiel afin de poursuivre la formation de son choix ou accéder au marché du travail. Par conséquent, chaque élève :

Cheminer vers une maturité dans la foi catholique. Par conséquent, chaque élève :

• • • •

aura le goût d'apprendre; apprendra à apprendre; réussira dans ses études; possédera une culture générale.

• connaîtra les éléments de base de la religion catholique; • Acquerra un sens personnel à sa foi; • s’engagera dans la société en s’inspirant des valeurs chrétiennes.

2. Cheminement personnel

5. Cheminement francophone

Se développer de manière saine et harmonieuse. Par conséquent, chaque élève :

Connaître et valoriser la communauté francoontarienne ainsi que la francophonie d’ailleurs. Par conséquent, chaque élève :

• se connaîtra et s’appréciera; • aura de saines habitudes de vie; • agira dans le respect des personnes et de l’environnement; • contribuera au mieux-être des autres.

• utilisera et maîtrisera la langue française; • fera de la francophonie un élément de son développement identitaire; • contribuera à la vitalité de la francophonie dans sa communauté.

3. Cheminement professionnel Participer d’une façon positive et responsable à la vie d’une société diversifiée. Par conséquent, chaque élève : • fera des choix de vie et de carrière liés à ses intérêts et ses passions; • maintiendra un équilibre de vie; • prendra part à la société en tant que personne maîtrisant les deux langues officielles; • contribuera à bâtir un monde plus juste et plus équitable.

Notre vision Un chef de file en éducation reconnu pour l’excellence de ses écoles, son accueil, ses innovations et son implication dans la communauté.

Notre mission Outiller chaque élève pour sa réussite scolaire, son épanouissement personnel, sa citoyenneté et son engagement dans la catholicité et la francophonie.

2

GUIDE DES PARENTS


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 3

Partie I : Comment fonctionne l’école de mon enfant? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 Admission des élèves Administration de médicaments Code vestimentaire Déboursés scolaires Sorties éducatives, culturelles et sportives Transport

Partie II : Comment mon enfant est-il évalué?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8

Devoirs Évaluation et communication du rendement de l'élève

Partie III : Comment je peux participer à l'éducation de mon enfant? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 Bénévoles dans les écoles Collecte de fonds Conseils d'école Plaintes

GUIDE DES PARENTS

3


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 4

Partie I : Comment fonctionne l’école de mon enfant? Admission des élèves Le CECCE entend s'assurer que ses écoles élémentaires et secondaires accueillent les enfants et les jeunes qui sont admissibles à une éducation en français en vertu de l'article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés, de la Loi sur l'éducation de l'Ontario et de ses règlements d'application. Ainsi, il admet dans ses écoles, l'élève qui répond aux critères suivants :

Confession religieuse École élémentaire Le CECCE admet dans ses écoles élémentaires les élèves catholiques dont le père ou la mère (tuteur ou tutrice) est contribuable du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. Il est possible de devenir contribuable en remplissant le formulaire d’affectation de soutien scolaire disponible sur notre site web sous l’onglet inscription/ documents à fournir pour l'inscription.

• qui réside en Ontario sur le territoire du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE); • dont le père ou la mère (tuteur ou tutrice) réside sur son territoire.

École secondaire Le CECCE admet dans ses écoles secondaires les élèves catholiques dont le père ou la mère (tuteur ou tutrice) est contribuable du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. Le CECCE ouvre également ses portes à toutes les autres confessions religieuses dans ses écoles secondaires. Dans tous les cas, l'élève doit respecter le caractère catholique de son école et de ses programmes.

Langue

Âge de l'enfant

Lieu de résidence Le CECCE admet l'élève

Le père ou la mère (tuteur ou tutrice) doit répondre à l'un ou l'autre des critères linguistiques suivants : • la première langue apprise et encore comprise est le français; • il ou elle a reçu son instruction, au niveau élémentaire, en français au Canada; • il ou elle est parent (tuteur ou tutrice) d'un enfant qui a reçu ou reçoit son instruction, au niveau élémentaire ou secondaire, en français au Canada.

École élémentaire Pour être admis à l'école élémentaire, l'élève doit : • avoir atteint l'âge de 4 ans le 31 décembre de l'année scolaire en cours pour être inscrit à la maternelle; • avoir atteint l'âge de 5 ans le 31 décembre de l'année scolaire en cours pour être inscrit au jardin; • avoir atteint l'âge de 6 ans le 31 décembre de l'année scolaire en cours pour être inscrit en 1re année.

École secondaire L'élève doit avoir terminé avec succès ses études élémentaires.

4

GUIDE DES PARENTS


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 5

Administration de médicaments

Déboursés scolaires

Aucun médicament n’est administré à l’école sauf dans les cas où l’élève ne pourrait fréquenter l’école sans le médicament ou serait incapable d’assumer la responsabilité de prendre le médicament. Le conseil et ses écoles encouragent les parents à demander au médecin de famille de prescrire à votre enfant, dans la mesure du possible, des médicaments qui se prennent avant et après la journée scolaire.

Frais assumés par l’école L’école assume les frais suivants :

Code vestimentaire pour les élèves La direction de l’école, en collaboration avec les élèves et le personnel, et en consultation avec le conseil d’école, établira le code de tenue vestimentaire des élèves et l’intégrera au code de conduite de l’école.

• Fournitures scolaires au palier élémentaire (maternelle à 6e année) – les écoles élémentaires se chargent de fournir crayons, stylos, gommes à effacer et autres matériels achetés à la rentrée. Les parents sont responsables de remplacer les fournitures scolaires qui ont été perdues, endommagées ou épuisées au cours de l’année scolaire. • Matériel pédagogique (manuels scolaires, instruments de musique, outils, pièces d’équipement) – Le matériel pédagogique est prêté à l’élève dans le cadre de son programme scolaire pour la durée du semestre ou de l’année scolaire. • Activités complémentaires prévues dans le cadre du programme d’enseignement.

GUIDE DES PARENTS

5


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 6

Frais assumés par les parents (tuteurs ou tutrices) : cotisation scolaire L’école peut demander aux parents (tuteurs ou tutrices) d’assumer les déboursés scolaires mentionnés ci-dessous au moyen d’une cotisation scolaire, annuelle ou ponctuelle, selon le cas : • Déboursés scolaires obligatoires : en réponse aux attentes et aux besoins des parents, les cotisations scolaires sont fixées à un maximum de 35 $ par enfant, et cela, de la maternelle à la 12e année. Les cotisations servent à défrayer le coût de l’agenda, de la carte d’identité (le cas échéant), de certaines sorties, etc. • Déboursés scolaires pour certains cours facultatifs au secondaire (arts visuels, plein air, musique, arts dramatiques, alimentation) – L’école est tenue d’assumer au moins 50 % des frais, la part restante étant à la charge des parents (tuteurs ou tutrices). Le CECCE a fixé la cotisation maximale à : • Arts visuels : 15 $ • Arts dramatiques : 20 $ • Plein air : 100 $ • Musique : 20 $ • Alimentation : 35 $ • Déboursés scolaires facultatifs – Les parents (tuteurs ou tutrices) doivent assumer les frais associés à la participation volontaire de leur enfant à toute programmation spécialisée au secondaire ou à toute activité parascolaire, ainsi que les déboursés scolaires non obligatoires, tels ceux des photos des élèves. • Fournitures au palier secondaire (7e à 12e année) – Étant donné la diversité des cours offerts au palier intermédiaire/secondaire et les préférences personnelles des élèves quant aux fournitures scolaires à utiliser, les parents (tuteurs ou tutrices) et les élèves sont responsables de se procurer eux-mêmes toutes les fournitures scolaires nécessaires pour leurs cours.

6

GUIDE DES PARENTS

Sorties éducatives, culturelles et sportives Le CECCE encourage les sorties éducatives, culturelles et sportives pour leur valeur pédagogique et leurs buts éducatifs liés au curriculum. Avant que leurs enfants participent à une activité à l’extérieur de l’école, les parents (tuteurs ou tutrices) doivent donner une autorisation à cet effet à l’école. Pour que ceux-ci puissent donner leur autorisation en pleine connaissance de cause, le formulaire de consentement qui leur est présenté doit être accompagné d’une lettre qui précise les points suivants : le lieu à visiter, le mode de transport, tout risque ou toute activité susceptible d’influencer la décision des parents (tuteurs ou tutrices) et le nom de la personne responsable au cas où les parents (tuteurs ou tutrices) désireraient de plus amples renseignements. Ce formulaire, une fois rempli et signé, doit être retourné à l’école avant la tenue de l’activité. Lors des sorties, la direction de l’école assure une surveillance adéquate par des adultes. L’activité doit se dérouler sous la supervision d’un(e) enseignant(e) qualifié(e) du CECCE, sous réserve de certaines exigences contenues dans la directive administrative. Quoique le CECCE encourage la présence des parents lors des sorties, les enseignant(e)s demeurent les premiers responsables de la sécurité des élèves.


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 7

Transport des élèves L’élève a droit au service de transport si la distance entre son domicile ou lieu de garde et l’école est supérieure à : • Niveau maternelle / jardin re

e

• Niveau 1 à la 6 année e

e

0 km 1,5 km

• Niveau 7 et 8 année

2,5 km

• Niveau secondaire

3,0 km

• Pembroke secondaire

2,5 km

En règle générale, les élèves ne sont pas tenus de parcourir à pied plus de 0,5 km pour se rendre de leur domicile à l’arrêt d’autobus le plus proche. La durée des déplacements à bord de l’autobus ne doit pas ordinairement être supérieure à une heure pour les élèves de la maternelle à la 8e année et à une heure et demie pour ceux du secondaire.

• à l’élève de l’élémentaire ou de l’intermédiaire qui doit, pour se rendre à l’école, traverser une voie ferrée; • à l’élève de l’élémentaire ou de l’intermédiaire qui doit, pour se rendre à l’école, traverser une artère désignée par l’autorité compétente comme parcours pour camions; • à l’élève de l’élémentaire ou de l’intermédiaire qui doit, pour se rendre à l’école, emprunter une artère où il n’y a pas de trottoir, où la limite de vitesse est de 50 km/h et où la densité de circulation est d’au moins 600 véhicules à l’heure; • à l’élève qui doit emprunter une artère qui n’a pas été désignée comme route municipale ou régionale.

Les points de montée et de descente de chaque élève sont les mêmes, cinq jours par semaine, durant toute l’année scolaire. Les parents ou tuteurs d’un élève de 7e à la 12e année dont la garde légale durant la semaine est partagée entre les deux parents ou tuteurs demeurant à deux adresses distinctes peuvent faire la demande annuellement au Service du transport.

Cette disposition ne s’applique que dans les cas où il n’existe aucun itinéraire de rechange permettant d’éviter les situations décrites ci-dessus sans déroger aux distances de marche prescrites.

Le service de transport est offert pour des raisons de sécurité :

Le parent doit discuter avec l’enfant des règles de sécurité à suivre à bord des autobus et de ses responsabilités. (Demander le Guide du Transport scolaire auprès de l’école de votre enfant)

• à l’élève de l’élémentaire (mat. – 5e) qui doit, pour se rendre à l’école, traverser une voie publique à circulation dense où la limite de vitesse est supérieure à 50 km/h; • à l’élève du secondaire (9e – 12e) qui doit, pour se rendre à l’école, traverser une voie publique à circulation dense où la limite de vitesse est supérieure à 60 km/h;

Pour plus d’information, appelez le Service du transport au 613 746-3654 ou sans frais au 1 888 230-5131 au poste 3654.

Le parent doit s’assurer que l’enfant arrive à l’arrêt d’autobus cinq minutes avant l’heure d’embarquement. Il est obligatoire que le parent d’un élève de maternelle ou de jardin s’assure qu’une personne responsable va mener ou chercher son enfant à l’arrêt d’autobus.

GUIDE DES PARENTS

7


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 8

Partie II : Comment mon enfant est-il évalué? Devoirs Les devoirs et les travaux exigés des élèves font partie du temps d’apprentissage du fait qu’ils les amènent à mettre en application les compétences et les connaissances acquises à l’école. Ils offrent également aux élèves l’occasion d’accroître leur autonomie et leur sens de responsabilité ainsi que leur capacité de gérer et de planifier leur temps. De plus, les devoirs et travaux sont un moyen privilégié pour favoriser la réussite scolaire. Les devoirs ou travaux faits à la maison se divisent en quatre grandes catégories :

1. Devoirs de pratique (consolider les apprentissages) Souvent présentés sous forme d’exercices de répétition, les devoirs de pratique permettent à l’élève de consolider l’apprentissage des contenus étudiés ou réalisés en salle de classe. Ces exercices doivent comporter des défis et faire appel aux habiletés à consolider. Ils sont efficaces lorsqu’ils répondent aux besoins individuels de l’élève et lui permettent d’appliquer ses apprentissages dans des contextes variés. Pour certaines habiletés, telles que l’écriture, la lecture ou encore la maîtrise des concepts mathématiques, la pratique et la répétition favorisent grandement un apprentissage à long terme.

8

GUIDE DES PARENTS

2. Devoirs et travaux d’exploration (se préparer aux apprentissages) Ce type de devoir ou de travail prépare l’élève à la matière qui sera enseignée dans les prochains cours. Il lui permet de se présenter en classe avec une connaissance rudimentaire du sujet, ce qui peut accroître son intérêt et favoriser sa compréhension.

3. Devoirs et travaux d’application (approfondir les apprentissages) Grâce à des applications concrètes, ce type de devoir permet à l’élève de mettre en œuvre et d’approfondir dans des situations variées les apprentissages faits en classe. L’accent étant mis sur la production, l’élève est appelé à faire des travaux qui lui permettent de construire à partir des connaissances et compétences acquises. Ce type de devoir amène l’élève à concrétiser les concepts appris en salle de classe. Il s’agit souvent de devoirs ou de travaux plus individualisés.


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 9

4. Devoirs et travaux de recherche (organiser ses connaissances) Ce genre de travail permet à l’élève d’explorer de nouveaux sujets au moyen de divers outils de recherche et de donner libre cours à son imagination et à sa créativité. Il amène l’élève à développer ses capacités d’analyse, de synthèse, de recherche et d’évaluation et lui permet ainsi d’approfondir les concepts appris en classe. Outre qu’ils favorisent l’acquisition de méthodes de recherche, ces devoirs et travaux lui donnent l’occasion de mettre à profit les ressources de son milieu familial et communautaire. Ce genre de travail peut aussi, à l’occasion, être fait en petit groupe, ce qui incite l’élève à développer ses aptitudes pour le travail en équipe. La lecture est une habileté de base essentielle à l’apprentissage puisqu’elle se développe par la pratique, l’élève devrait, chaque jour, en plus de ses devoirs, consacrer du temps à la lecture de textes ou de livres qui répondent à ses intérêts personnels et à ses capacités.

La collaboration des parents aux devoirs et aux travaux est essentielle à la réussite scolaire de l’élève. Les parents ont la responsabilité de superviser les devoirs des enfants, de créer un milieu propice au travail et à l’étude, de porter un intérêt au travail scolaire et d’accorder de l’importance à l’éducation. Les parents sont toujours invités à aider leurs enfants, mais ils ne doivent pas faire le travail à leur place. Si leur enfant éprouve des difficultés à répondre aux exigences des devoirs et travaux qui lui sont assignés, ils doivent en informer sans délai l’enseignant(e). Comme chaque élève est unique, le temps nécessaire pour faire les devoirs et travaux variera d’un individu à l’autre. Néanmoins, la durée moyenne quotidienne consacrée aux devoirs et aux travaux, sans compter le temps libre d’étude et de lecture devrait être d’environ : • maternelle / jardin à l’occasion, jusqu’à 10 minutes; • 1re à la 3e année jusqu’à 25 minutes; • 4e à la 6e année jusqu’à 45 minutes; • 7e à la 10e année jusqu’à 60 minutes; • 11e et 12e année selon les besoins du programme. Si le temps consacré par un élève à ses devoirs et à ses travaux devient problématique, il est important que les parents en informent l’enseignant(e).

GUIDE DES PARENTS

9


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 10

Pourquoi des devoirs?

ion que les élèves sachent ment scolaire à la condit de ren le sur nce lue inf e Les devoirs ont un prentissage) ail demandé. (Un sens à l’ap trav le plir om acc à ont ils • Pourquoi he) ément. (La nature de la tâc • Ce qu’ils ont à faire précis et des démarches utiles ssir l’activité. (Des stratégies réu r pou e ndr pre s’y t ven • Comment ils doi à l’exécution de la tâche) tine au quotidien) au travail. (L’horaire et la rou ent sem ieu sér ttre me se t • Quand ils doiven efforts et de la tâche. is le résultat final de leurs rem et té plé com ir avo t • Quand ils doiven domadaires ou mensuels) ue : (Échéanciers quotidiens, heb tholique.ca dans la rubriq site Internet www.ecoleca le z ite vis n, tio ma for d’in 837. Pour plus s ou appelez le 613 746-3 Parents / Appui aux parent

:

irs)

vo Appui aux devoirs (SOS De

la solution au problème Centre-Est (CECCE) a trouvé du es iqu hol cat les éco Le Conseil des oirs. en que pose la période des dev écoles de langue française e ainsi que les parents des re ée, ont ann qui s 12 ent la à par 1 rs la leu et de , ves Tous les élèves Devoirs. Les élè S SO e vic ser du ent es em ons rép gratuit Ontario peuvent bénéficier vent maintenant recevoir des rs travaux à la maison peu leu rnet ou par er Inte ctu par effe r ne, pou pho ide télé d'a besoin eignants, et ce, par ens des et tes nan eig ens à leurs questions par des courrier électronique! di de 16 h 30 à 21 h. en Ontario, du lundi au jeu t tou par IRS V-O -DE 55 • Numéro sans frais 1-8 formes d'aide. pour y trouver différentes org irs. evo osd w.s ww e • En lign d'un tableau t aide les élèves au moyen nan eig ens un ou te nan eig En mode clavardage, une ens blèmes. résoudre eux-mêmes des pro à et er onn rais à ue niq électro jeudi, une enseignante des questions. Du lundi au er pos r pou ps tem t tou en ue re question. Utilisez le courrier électroniq suivant la réception de vot res heu 24 les s dan ra ond ou un enseignant vous rép pter de la troisième phone et par Internet, à com télé par , ent tem tui gra es vic SOS DEVOIRS offre ses ser ! Profitez-en! au deuxième jeudi de juin qu' jus bre tem sep de e semain

10

GUIDE DES PARENTS


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 11

Évaluation et communication du rendement de l’élève L’évaluation est un moyen privilégié pour actualiser le Profil de sortie de l’élève adopté par le CECCE et l’amener à cheminer sur les plans scolaire, personnel, professionnel, catholique et francophone. Définitions :

L’évaluation du rendement de l’élève sert à vérifier que l’élève atteint les objectifs du Curriculum de l’Ontario.

Évaluation diagnostique Évaluation menée afin d’établir l’endroit où les élèves doivent faire leur entrée dans l’apprentissage. Elle a pour but de vérifier s’ils maîtrisent les habiletés jugées nécessaires pour aborder un nouvel apprentissage.

Les « compétences à développer » au palier élémentaire et les « habiletés à développer » au palier secondaire sont évaluées séparément du rendement dans les diverses disciplines scolaires.

Évaluation formative Évaluation qui a lieu en cours d’apprentissage. Elle a pour but d’améliorer la qualité des décisions relatives à l’apprentissage et de réajuster, s’il y a lieu, les stratégies pédagogiques utilisées. Évaluation sommative Évaluation qui a lieu en fin d’unité. Elle a pour but d’établir le niveau de rendement de l’élève en fonction des critères énoncés dans la grille générale d’évaluation du rendement des élèves. Tâche d’évaluation Activité assignée à l’élève dans le but d’établir son rendement (p. ex. projet, présentation orale, test).

Principes : L’évaluation formative et l’évaluation diagnostique n’interviennent pas dans l’établissement du rendement de l’élève. L’évaluation sommative est administrée au terme d’un apprentissage, lequel a été ponctué d’évaluations formatives. Les devoirs quotidiens sous forme d’exercices d’application s’apparentent à des activités d’apprentissage et devraient faire l’objet d’une rétroaction ou d’une évaluation formative.

Le rendement de l’élève est établi en fonction de chacune des compétences évaluées. Les tâches d’évaluation utilisées pour établir le niveau de rendement des élèves doivent : • être conçues en fonction des attentes visées; • être construites de manière à faire ressortir les compétences ciblées; • être nouvelles et distinctes des tâches d’apprentissage et d’évaluation formative; • permettre d’observer les manifestations de tous les niveaux de rendement possibles; • permettre d’apprécier le rendement individuel de chaque élève; • refléter les activités et les normes de réussite mises en valeur durant l’apprentissage. L’évaluation sommative est rendue transparente au regard de l’élève et de ses parents. L’élève doit recevoir une rétroaction dans un délai raisonnable à la suite d’une activité d’évaluation. Les résultats d’évaluation et le rendement scolaire sont des éléments privés à l’attention de l’élève, de ses parents et de l’administration scolaire; l’élève peut communiquer ses résultats aux autres élèves, mais peut aussi décider de les garder pour lui-même ou elle-même; l’enseignant ou l’enseignante doit alors respecter ce choix.

Les devoirs ou les travaux de longue haleine, peuvent faire l’objet d’une évaluation sommaire.

GUIDE DES PARENTS

11


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 12

ITÉ!

ne PRIOR u , e c n fa n e te ti e Centre-Est, la p

que du À l'école catholi ans. fants âgés de 3 aire pour les en ol ndant sc pe is , eu o di ili re m tr nd en à ve lundi au ncophone du fra lle ne ai Petits pas ne m er se at r ém de pr s pa me GRATUIT de urs besoins (pas nq demi-journée raison de ci l adapté à le est un program ofitent d’un loca rtaines écoles, à pr ce i Petits pas à trois ns qu s da nt rt fa fe en of 16 ramme mpte entre 8 et Il s’agit d’un prog garde et aque groupe co tite enfance. Ch . pe re la ai ol de té un service de sc es en ée ric qu at fré uc s éd pa t d’ toute l’ann e on tis qui n’ es de s’initier ci!) et de l’exper pour les enfants plus jeunes élèv le x co au l’é et rs rm ve pupitre, non mer s pe e pa llent premier . Ce programm peut être un exce nces de socialisation en groupe . Petit pas à trois rie pé e scolaire et ceux qui urs premières ex t toute une anné olaire de l’école sc an n nd tio pe ta le qui en sont à le en co qu l’é fré en douceur à dans la zone de graduellement et nts qui résident fa en s le , ité lim rité. ntre-Est. e de places est hone ont la prio tholiques du Ce op ca nc es fra ol if éc Puisque le nombr at s uc de l ei s un service éd e école du Cons ne fréquentent pa ur fréquenter un urs. po co e en qu re es ai ol êm m sc tails. de l’année on sont les si e is br m m ad ce d’ tenir tous les dé dé s ob re 31 ur au po s et an Les critè e 3 m m de ra t doit être âgé es offrent ce prog De plus, l’enfan voir quelles écol sa ur po a .c ue w.ecolecatholiq Visitez le site ww

à temps plein in d r ja c’est gratuit! le t e e temps plein… et à in rd ja le et La maternell tages néficier des avan ent la maternelle

re-Est offr s, il peut bé scolaire en cour oliques du Cent th ée ca nn l’a es ol de e éc br s m ce TOUTES le s avant le 31 dé qualité qui int l’âge de 4 an te at nt fa n. en s éducatives de ei ité tre pl tiv ps ac Si vo m d’ te ie à pl in m re et du jard ent, une journée de la maternelle e, quotidiennem vr vi de nt fa en rmet à votre Ce programme pe grées. — Dr. Mustard té in t rce qu’il joue » pa sont pleinemen d en pr ap il prendre, ue pas pour ap « L’enfant ne jo

S!

r les tout-PETIT

tages pou De GRANDS avan

scolaire us durant l’année to ur po t ui at gr et social • Un service , culturel, affectif en français ue , iq ité ys al ph qu f, de iti e gn • Une journé s langagier, co ulant sur les plan dans bon nombre de nos écoles • Un milieu stim uners e de petits déje fants particuliers • Un programm x besoins des en ant des besoins au ay té s ap nt fa ad en ire x ra au • Un ho ssibles bas âge ofessionnels acce des enfants en oles* • Des services pr ifié pour répondre aux besoins plupart de nos éc la ns da se al as cl qu • Un personnel rès les heures de garde avant et ap de e ic rv se Un • Garderies atuit ique : Parents/ br • Le transport gr ru la ns da a .c ecolecatholique ternet au www. In 0-5131. te 23 si 8 e tr 88 no 1 r is *Consulte ou sans fra 55 25 474 3 ou appelez au 61

12

GUIDE DES PARENTS


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 13

Partie III : Comment je peux participer à l’éducation de mon enfant? Bénévoles dans les écoles Le recours aux parents bénévoles et aux bénévoles communautaires est encouragé, mais demeure facultatif. « Parent bénévole » désigne un parent (tuteur ou tutrice) qui a un enfant fréquentant l’école où il fait du bénévolat et qui accepte de s’acquitter sans rémunération d’une tâche à l’appui d’une activité organisée par une classe, par l’école ou par le conseil.

Il est attendu des bénévoles : • qu’ils apportent leur appui aux activités scolaires à la demande et sous la surveillance du personnel du conseil et, plus particulièrement, de la direction de l’école; • qu’ils n’assurent jamais un rôle de dépistage des forces ou des difficultés d’apprentissage des élèves ou d’évaluation de leurs progrès; • qu’ils respectent le caractère catholique et francophone de l’école.

La procédure est très simple Contactez la direction de votre école pour convenir d’une entrevue, présenter vos références, votre preuve de vérification judiciaire et de test de dépistage de la tuberculose. « Bénévole communautaire » désigne un membre de la collectivité qui n’a pas d’enfant fréquentant l’école où il fait du bénévolat et qui accepte de s’acquitter sans rémunération d’une tâche à l’appui d’une activité organisée par une classe, par l’école ou par le conseil. Encouragez vos proches à appeler le programme partenaire Bénévoles en éducation du Centre de recherche et d'innovation d'Ottawa (OCRI) au 613 828-6274, poste 135. L’OCRI offre d’effectuer gratuitement la vérification judiciaire des bénévoles communautaires. Dans une école, le choix des tâches attribuées aux bénévoles appartient à la direction de l’école et doit être conforme aux restrictions et aux exigences fixées dans les politiques et les procédures du conseil. La gestion des bénévoles repose notamment sur des procédures relatives au filtrage, à la formation, à la surveillance et à l’évaluation des bénévoles, ainsi que sur la reconnaissance de leur contribution.

Collecte de fonds Le CECCE reconnaît l’utilité des collectes de fonds en tant que moyen pour les écoles de soutenir les œuvres de bienfaisance, les organismes de services communautaires ainsi que les activités et programmes scolaires. Il est donc, en principe, favorable à la participation contrôlée, des élèves à des activités de collecte de fonds. Une collecte de fonds ne doit en aucun cas aller à l’encontre de la philosophie du CECCE et des activités menées en salle de classe. Le CECCE ne permet pas la sollicitation porte-à-porte par les élèves de la maternelle à la 3e année inclusivement. Le CECCE permet la sollicitation porte-à-porte par les élèves de la 4e à la 6e année inclusivement, à condition qu’ils soient accompagnés d’un adulte responsable. La sollicitation porte-à-porte par les élèves de la 7e à la 12e année est permise sans la présence d’un adulte, à condition que les parents en soient informés. Toute activité de sollicitation doit être volontaire. Le CECCE privilégie les activités suivantes de collecte de fonds : • • • • •

vente de services offerts par les élèves; divertissement; vente de billets pour le tirage d’un bien; vente d’un bien ou d’un service contractuel; dons de bienfaisance.

GUIDE DES PARENTS

13


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 14

La collaboration famille

/ école

des enseignants : laboration des parents et col la t en tifi jus s son rai Plusieurs de leurs parents; s sont influencées par celles 1- les attitudes des enfant enfants; ponsables légaux de leurs 2- les parents sont les res les enseignants; ressource importante pour une ent ent rés rep s ent par 3- les es visant à modifier parents dans les programm des tion ora lab col la de 4- l'école a besoin t. le comportement de l'enfan nelière/McGraw-Hill, 1997 nications et relations entre

Goupil, Georgette, Commu

l'école et la famille Che

re de plusieurs façons : rents à l'école peut se viv pa s de re tai on vol et re lib rapprochement de La participation lat est indispensable au évo bén Le . ent lem évo t bén uper, à l'école, les par• Les parents s'impliquan ce réelle que peuvent occ pla la sur ose rep Il té. l'école et de la communau ents la communauté. et d'autres personnes de 3, page 42.

évolat dans les écoles 199

Côté R., rapport sur le bén

renconnge ou d'information. Ces cha d'é n, tio ma for de s upe besoins spécit dans les gro l'animation en fonction de • Les parents s'impliquan de t ran off r leu en s ent des par tres stimulent l'implication , 1997 fiques. ille, Chenelière/McGraw-Hill tions entre l'école et la fam rela et s tion nica mu Com Goupil Georgette cole étant le lieu privilégié consultatives, le conseil d'é ces tan is il ins aux t uan pliq des droits des parents ma • Les parents s'im le conseil d'école relève sur tâche ger tte Sié Ce . on. ent ati oul plic déc pour ce type d'im sabilités qui en pon res des et s oir dev ce des bles envers tous exige aussi la reconnaissan vent être justes et équita doi qui ns isio déc ses s if dan soutient le milieu éducat . ves les élè nce pour le CECCE

Claudette P. St-Pierre confére

14

GUIDE DES PARENTS


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 15

Conseils d’école Le CECCE estime que les conseils d’école sont un moyen privilégié pour :

Les conseils d’école peuvent également aborder et examiner d’autres sujets, notamment :

• favoriser la participation des parents, des élèves, des membres du personnel et de la communauté à l’orientation et à l’amélioration continue du rendement des élèves;

• la vie scolaire et l’apprentissage des élèves; • le projet éducatif de l’école; • l’organisation et le regroupement des cours offerts par l’école; • le calendrier local de l’année scolaire; • les buts et les priorités des programmes scolaires et du programme d’études; • la formulation d’un profil de l’école; • les priorités inscrites au budget de l’école et du conseil scolaire, notamment les projets d’amélioration des immobilisations; • les stratégies de communication entre l’école, les parents et la communauté; • les moyens de communiquer les résultats scolaires des élèves aux parents et à la communauté; • les activités parascolaires; • les services offerts par l’école et les partenariats avec la communauté concernant les services sociaux, de santé et d’alimentation; • l’utilisation des installations scolaires par la communauté; • la coordination des services locaux offerts aux jeunes; • les politiques et directives administratives relatives au fonctionnement des conseils d’école; • les initiatives relatives au rendement des élèves ou à la responsabilité du système d’éducation envers les parents.

• promouvoir une participation accrue des parents à l’éducation de leurs enfants; • accroître la responsabilité du système d’éducation envers les parents. Le conseil d’école est un organisme consultatif. Sa principale fonction est de conseiller la direction d’école et, selon le cas, le CECCE, sur toute question qu’il juge prioritaire, dans les limites du rôle attribué aux conseils d’école par le CECCE. Le conseil et/ou les directions d’écoles doivent consulter les conseils d’école sur les sujets suivants : • les politiques, directives administratives et programmes de mise en œuvre portant sur : - le code de conduite de l’école; - sur le code vestimentaire de l’école; - sur la répartition des fonds entre les conseils d’école; - sur les activités de financement des conseils d’école; - sur les processus de règlement des différends au sein des conseils d’école; - sur le remboursement des dépenses engagées par les membres des conseils d’école. • les programmes d’amélioration du conseil, fondés sur les rapports de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) quant aux résultats des tests provinciaux administrés aux élèves et la communication de ces programmes au public; • l’élaboration du profil de la direction et de la direction adjointe de l’école.

GUIDE DES PARENTS

15


5786_CECCE_Guide des parents_F1_2410 Guide des parents F 12-12-19 4:10 PM Page 16

Plaintes Ce mécanisme de rétroaction a pour but de contribuer à l’amélioration continue des programmes et des services du CECCE. Parents, tuteurs, tutrices, vous êtes invités à nous communiquer votre préoccupation et à lire les 4 étapes élaborées pour qu’une solution soit trouvée dans un délai raisonnable. Nous vous rappelons que votre démarche demeure confidentielle et neutre.

Étape 1. Adressez-vous au membre du personnel concerné

Étape 3. Adressez-vous à la surintendance de l’éducation

Vous déposez une plainte à la personne la mieux placée pour intervenir et indiquez l’action corrective demandée.

Action :

Action :

la personne concernée accuse réception dans les trois jours ouvrables. Dans les délais raisonnables, la personne concernée propose une action corrective ou fournit les explications pertinentes.

Résultats : il/elle maintient la décision prise à l’étape précédente ou prend une nouvelle décision.

Résultats : la situation est réglée et la plainte est résolue ou si vous n’êtes pas satisfait ou le problème persiste.

Vous pouvez faire appel de la décision à l’échelon administratif supérieur.

Vous pouvez faire appel de la décision à l’échelon administratif supérieur.

Étape 4. vous pouvez déposer une plainte à la direction de l’éducation

Étape 2. Adressez-vous à la direction adjointe/direction Action :

le membre à la direction prend connaissance des informations fournies par les deux parties, des actions correctives appliquées ou des solutions proposées.

Résultats : maintient la décision prise à l’étape précédente ou prend une nouvelle décision. Vous pouvez faire appel de la décision à l’échelon administratif supérieur.

16

le/la surintendant.e prend connaissance des informations fournies par les deux parties, des actions correctives appliquées ou des solutions proposées.

GUIDE DES PARENTS

Action :

la direction de l’éducation étudie la demande d’appel (remise par écrit), prend connaissance de tous les éléments du dossier et juge si la plainte est recevable.

Résultats : décision finale de la direction de l’éducation.

Guide du parent 2013  

Guide du parent dont l'enfant fréquente une école catholique du Centre-Est

Advertisement