Page 1

Chantiers 2013 Rubriques Pittet-Chatelan

Inauguration Inauguration du du nouveau nouveau site site

Colas Suisse

Rachat Rachat de de la la Carrière Carrière Gentil Gentil et et Fils Fils

www.colas.ch


Vie du groupe

Colas suisse – raCHat

Gentil & Fils sa - Carrière du Bois-Vert à la saGne

Colas Suisse succède à 3 générations et reprend l’exploitation, au 1er janvier 2013, de la Carrière du Bois-Vert à la Sagne ( Montagnes neuchâteloises ) et des activités de l’entreprise Gentil & Fils SA. Historique En 1939, Samuel Gentil assure, avec son camion, le transport de bois et, en parallèle, celui des matériaux de la carrière. Il reprend l’exploitation de celle-ci quelques années plus tard tout en maintenant son activité de déneigement pendant la période hivernale. En 1959, il transfère la direction du site à son fils, Francis Gentil, qui poursuit la diversification de la société avec les activités suivantes : • concassage mobile, • terrassements, • décharge ( d’excavations ), • recyclage ( bétons et enrobés ). Depuis 1989 et jusqu’au 31 décembre dernier, Didier Gentil, petit-fils de Samuel a assuré toutes les activités avec son père. Colas Suisse a donc repris le flambeau et poursuit les activités avec toute l’équipe de la carrière, des transports et des bureaux.

Juanita Béguin Responsable Communication Colas Suisse, Lausanne

La large palette des produits et activités Colas est désormais à disposition de tous les clients de Gentil & Fils SA qui disposent ainsi de la proximité de leur entreprise locale comme du savoir-faire d’une entreprise internationale.


CaMion de laVaGe de tunnels

Aujourd’hui chaque gestionnaire est conscient de l’importance d’entretenir régulièrement ses ouvrages pour se prémunir des risques d’accident et d’insalubrité. le camion de nettoyage mécanisé conçu par les ingénieurs de Colas Suisse, en collaboration avec les exploitants des réseaux routiers, répond précisément à ces besoins spécifiques. les Mandats de nettoYaGe oBtenus a Ce Jour sur le Canton de GenèVe : • A1 - Tunnel de Confignon • A1 - Tunnel de Vernier • A1 - Tranchée couverte de Chèvres • A1P - Tranchée couverte d’Arare • A1P - Tranchée couverte de Saconnex d’Arve • A1P - Tranchée couverte de Bachet-de-Pesay • A1P - Tranchée couverte des Palettes • Tunnel de Carouge • Tunnel de Ferney • Carrefour de l’Etoile • Dénivelé des Esserts • Tranchée couverte de Meyrin-Village

Vie des centres

Colas GenèVe

Le type de brosse est adapté en fonction du support à nettoyer

arGuMents : • Certifié CE • Soumis à un contrôle SUVA • Faible émission de CO2 • Faibles nuisances sonores • Faible consommation d’eau • Pas d’utilisation de détergent • N’utilise qu’une seule voie de circulation • Vitesse d’avancement hydrostatique jusqu’à 2 km/h

Système de radicommande

A GEnèVE, pluS DE 142’000 M2 DE SurFACE à nEttoyEr DEux FoiS pAr An. La campagne de lavage a débuté le 15 avril 2013 et se répétera au mois d’octobre 2013. pErSonnE En ChArGE Du DéVEloppEMEnt Et Du SuiVi DE CEttE ACtiVité : Vincent Groso - Responsable signalisation et équipements de la route. Tél :079/960 60 23 - groso@colas.ch

Vincent Groso Conducteur de Travaux Colas Genève

Ce camion révolutionnaire permet un nettoyage du pièdroit du tunnel mais également de toute la surface de la voute jusqu’à 7.66 mètres. les rampes supérieures lavent en même temps les équipements électromécaniques, avec ou sans brossage. Cette technique permet d’intervenir sous circulation de jour comme de nuit dans de très courts délais.


Vie des centres

Carrières d’arVel - exploitation

où en sont les perMis ou la saGa des Carrières ?

Bien sûr que ce n’est pas « Top Model » quoique certains acteurs de cette saga y jouent un rôle depuis fort longtemps et cela à commencer par l’auteur de ces quelques lignes. Dans le numéro de l’Echangeur de décembre 2012, je vous faisais part de l’historique des carrières avec quelques informations sur les deux procédures en cours. la date fatidique du 30 juin 2013 aura déjà été dépassée au moment où cet article sera publié et il est inutile de nous le rappeler car nous (le personnel et moi-même) en avons des cauchemars chaque nuit. C’est en effet à cette date que le permis de planche-Boetrix sera arrivé à échéance. A partir de ce moment-là, il ne sera possible de miner aux carrières d’Arvel que si la décision du canton de nous octroyer une prolongation de permis n’est pas attaquée. les opposants oseront-ils attaquer une décision qui ne demande aucun défrichement et qui nous permet de gagner un peu de temps dans l’attente de la décision du tribunal fédéral ? Dans l’attente des permis de sécurisation et de prolongation du Châble du Midi, nous avons mis les bouchées doubles dans la carrière de Planche-Boetrix pour miner un maximum de pierre. Nous avons obtenu du canton de pouvoir exploiter en surprofondeur, tout en restant dans les limites du permis actuel, un volume de plus de 100’000 m3. Le volume maximum a été miné en deux mois, ce qui n’a pas été une sinécure compte tenu de la pluviométrie et du niveau de la nappe cette année. Au moment où cet article sera publié, nous connaîtrons la part qui aura pu être minée.

le projet de sécurisation est maintenant dans les mains du Tribunal fédéral. Nous devrions être rapidement fixés et savoir s’il confirme la nécessité d’une sécurisation du Châble du Midi comme le Tribunal cantonal l’a validé. Quant au projet de prolongation de l’exploitation du Châble du Midi, l’audition des oppositions a eu lieu et l’Etat devrait déjà avoir délivré le permis. Même si la possibilité d’un recours au Tribunal existe, on peut tout de même imaginer que ce ne sera pas le cas dans la mesure où, dans ce projet, il n’y a aucun


Nous avons tenté de considérer avec nos opposants ce que nous devrions faire pour qu’ils retirent leurs oppositions. rEVitAliSAtion DE lA CArrièrE Dans un premier temps, il nous a été demandé de replanter des arbustes d’origine suisse et de donner des garanties réalistes de la revitalisation de la carrière. C’est ainsi que nous avons appris que lorsque l’on achète un plant chez un pépiniériste, il n’est pas toujours le produit d’une graine récoltée en Suisse mais qu’il peut provenir d’une graine « étrangère », ce qui peut amener des maladies, ce que l’on veut bien sûr, éviter. Notre mandataire a examiné le projet et proposé quelques variantes que nous avons acceptées. GArAntiES BAnCAirES Puis, on nous a demandé des garanties bancaires plus importantes pour que nous ne puissions pas partir sans avoir revitalisé la carrière, ce que nous avons encore accepté.

SéCuriSAtion - ExpErtiSE Une nouvelle expertise sur la sécurisation de la carrière nous a été demandée. Nous étions un peu réticents à entrer en matière car nous en avions déjà eu trois dans ce dossier. Nous avons fini par accepter en pensant que si cela permettait d’arrêter la procédure au Tribunal fédéral, nous gagnerions du temps. Mais c’était sans connaître la bassesse d’une des parties qui a alors demandé que l’on accepte qu’après ce chantier, on ne présente plus aucun projet d’extension dans les Monts d’Arvel. Nous n’avons pas pu accepter cette clause et le canton non plus d’ailleurs. C’est ainsi que nous avons renoncé à signer une convention et que nous attendons avec impatience la décision du Tribunal fédéral qui devrait être connue au moment où ces lignes seront publiées.

Bernard Streiff Directeur Carrières d’Arvel, Villeneuve

défrichement et que de plus nous y proposons un puits de dévalage, ce qui réduit très fortement les poussières, ainsi qu’une revitalisation exemplaire.

Vie des centres

DErnièrE hEurE Le Canton de Vaud autorise l’exploitation de Planche-Boetrix au-delà du 30 juin 2013 !


piasio GenèVe - dardaGnY

Chantiers

aMénaGeMent extérieur du HanGar CoMMunautaire

Dardagny, sympathique village situé au nord-ouest du canton, est avant tout connu pour la qualité de ses vignobles et le talent de ses vignerons - encaveurs. Ceux-ci, avec quelques agriculteurs, et après de longues réflexions sur leurs besoins et leurs souhaits de protéger l’environnement, ont décidé de mutualiser leurs dépôts et leurs aires de lavage en créant le hangar agricole de Dardagny. Cette construction bénéficie d’une démarche environnementale et durable qui lui permet d’avoir un label de projet pilote. Dans ce cadre, Piasio a été mandatée pour l’ensemble des terrassements, des canalisations et services, et des aménagements extérieurs. Aspect environnemental - Variantes piasio • Remonter le niveau de la plateforme de 15 cm permettant d’éviter toute évacuation de déblai en décharge et d’optimiser les mouvements de terre. • Stabilisation des matériaux sous les zones circulables afin de diminuer l’apport de grave 0/60. • Enrobés anti-orniérants en lieu et place d’enrobés « classiques » proposant une solution plus durable et une économie ( diminution des épaisseurs ) de transport donc d’émissions et de taxe CO2. projet • Une station de lavage en circuit fermé afin d’éviter les rejets au Nant des Charmilles, dotée d’une gestion automatisée et d’un biobac permettant la dégradation des produits phyto-sanitaires grâce aux microorganismes naturellement présents dans le sol. Ce biobac étanche est rempli de substrat composé de 70% de terre végétale et de 30% de compost et de paille hâchée et arrosé de manière homogène et discontinue. • Une gestion écologique des eaux claires au moyen du bassin de régulation ( rejet vers l’Allondon ) favorisant également la récupération pour l’usage en agriculture biodynamique.

• Une gestion des terres réfléchie. • L’utilisation de bétons recyclés. • Une charpente en bois labélisée, garantissant la gestion durable des forêts. • Une toiture en tuiles solaires photovoltaïques financée par la commune avec une production annuelle permettant la fourniture d’électricité équivalante à la consommation de 55 ménages.


Chantiers Enfin, un grand merci aux personnes qui nous ont fait confiance : • Emilienne Hutin et Bernard Bosseau, vignerons-encaveurs et pilotes de la CHAD ( Coopérative du Hangar Agricole de Dardagny ) • Pierre Duchêne, maire de Dardagny • Claude Meylan, architecte • Laurent Chevallier, ingénieur civil

lE ChAntiEr En ChiFFrES • plateforme : 65’000 m2 • Mouvement de terre en déblai / remblai : 3’000 m2 • Grave 0 / 60 : 1’500 m3 • Stabilisation de matériaux: 3’000 m2 • Enrobés bitumineux anti-orniérants: 450 tonnes • Canalisations diverses et services publics: 1’500 m • Bassin fermé de régulation des eaux claires: 200 m3 • Cuve de rétention, contenance : 25 m3 • CA : CHF 1,1 Mios

John Bernaz Conducteur de Travaux Piasio Genève

Ce chantier est une réelle réussite. Il s’intègre parfaitement et durablement dans l’ensemble des contraintes environnementales et sociales et surtout dans le magnifique paysage de Dardagny.


Vie des centres

Colas Jura - installations

nouVeau poste d’enroBaGe MoBile

Suite aux réflexions menées ces derniers mois de concert avec la Direction Générale du Groupe, Colas Suisse souhaitait renforcer ses positions sur le marché des enrobés. L’obtention de nouveaux contrats sur l’autoroute A16 pour le compte de l’OFROU* aura été déterminante pour l’acquisition d’une centrale d’enrobage mobile. Grâce à ce matériel unique en Suisse, Colas Jura a remporté récemment pour CHF 8,2 millions de travaux, représentant 60’000 tonnes d’enrobés à réaliser, du 15 juin au 30 septembre 2013. Le challenge est de taille mais avec un tel outil, et avec nos équipes de collaborateurs, nous sommes prêts à relever le défi. Cette industrie mobile de marque INTRAME, acquise en avril 2010 par nos confrères de Colas UK, aura fabriqué ses premières tonnes ( 40’000 ) pour un chantier situé sur les Iles Falkland. Le 10 janvier 2013, Colas SA validait la demande d’achat de cette centrale par Colas Suisse et la machine était en route.

Une tâche ardue, car cet engin est composé de 25 modules pesant de 5 à 40 tonnes chacun, soit un total de 358 tonnes que nous devions dans un premier temps faire traverser l’Atlantique ( 23’000 km de mer ), puis la Manche et, dans un deuxième temps, faire parcourir plus de 1’000 km d’Ouest en Est sur les routes européennes enneigées, en mars. Ce poste d’enrobage pourra produire 320 t/h avec une capacité d’introduction de RAP allant jusqu’à 60%. Le montage a débuté le 15 avril et s’est terminé début juin 2013. Le timing était serré mais toute l’équipe a retroussé ses manches afin d’atteindre l’objectif.

Suisse

Depuis le 3 juin, nous produisons les premières tonnes et nous enchaînons sans interruption durant tout l’été. hubert Bongiovanni Directeur Colas Jura

Je tiens à remercier vivement toute mon équipe pour son implication dans ce grand projet ainsi que nos collègues du Service Matériel de Lausanne.

Iles Falkand

Un tout grand BRAVO à Marc Maranzana pour sa ténacité et son professionnalisme, qui ne compte plus les multiples allers et retours entre la Suisse, l’Espagne et l’Angleterre, pour mener à bien notre projet. Nous aurons le plaisir de vous compter nos aventures lors d’un prochain numéro. *Office Fédéral des Routes


Colas Mittelland - CirCuit de KartinG

piStE 2 piStE 1

Chantiers

nouVelle piste extérieure à paYerne

le Karting de payerne existe depuis de longues années. Avec ses 900 m de piste entièrement couverte, sur une surface de 8’000 m2, il est le plus grand d’Europe. A l’étude depuis 2003, le circuit extérieur s’est enfin concrétisé en 2013, avec une ouverture au mois de mai ! Très prochainement, la piste de liaison avec le circuit intérieur sera encore revêtue d’un enrobé neuf, c’est ainsi un vrai parcours de F1, ramené à l’échelle de petits karts qui est proposé au public et qui permet à 12 véhicules de se mesurer en même temps. Les longueurs des pistes sont les suivantes : • Piste n°1 • Piste n°2

337 m 419 m

Juanita Béguin Responsable Communication Colas Suisse, Lausanne

lE ChAntiEr En ChiFFrES • Grave nt 0/22, 3 à 5 cm : 450 m3 • Surface de réglage : 7’000 m2 • Surface 1ère couche (ACti6n) ~4 cm: 6’500 m2 (700 tonnes) • Surface 2ème couche (ACiiS) ~3 cm: 6’000 m2 (500 tonnes) • Divers ( ACtiin ) : 35 tonnes • Bordures en enrobés, à la main : 265 m • Durée des travaux : 1 semaine

Jakupi Vedat Conducteur de Travaux Colas Mittelland

Les équipes de Colas Mittelland ont été sollicitées pour la mise en œuvre des 2 couches du revêtement de ces 2 pistes extérieures très sinueuses ( 18 virages serrés ) et d’une largeur de 7 mètres, qui peuvent aussi bien fonctionner de manière indépendante que de manière liée.

Montage d’une rallonge sur la finisseuse, déploiement jusqu’à 7 mètres.


Colas FriBourG - Vuisternens-deVant-roMont

Chantiers

réFeCtion de la rC1400 en entreprise totale

Colas Fribourg intervient en qualité d’Entreprise totale sur ce chantier. Sa mission comprend la conception et la réalisation de la réfection de la rC1400 ( route cantonale ), ainsi qu’un suivi de l’ouvrage sur 10 ans.

Mise en place de Colétanche dans le bassin de rétention

Germain Wicht Directeur Colas Mittelland

Eric prélaz Chef de Secteur Colas Fribourg

lE ChAntiEr La réfection de la RC1400 se compose de la mise aux normes actuelles de la géométrie et de la portance d’une route cantonale à 2 voies et, en outre, de la création d’un chemin de débord en parallèle pour les tracteurs, de 5 passages à batraciens et de 2 bassins de rétention ( sous tuyau et à ciel ouvert ). Débuté en octobre dernier, le chantier se terminera ce prochain mois de septembre, le tout en maintenant la circulation !


Chantiers

du proJet à l’entretien sur une période de 10 ans une preMière pour Colas suisse

lE ChAntiEr En ChiFFrES • Décapage de terre végétale : 6’700 m3 • top soil : 1’950 m3 • Excavation / Déblais : 6’300 m3 • remblais : 855 m3 • Grave 0/45 : 8’285m3

• terrassement pour canalisations : 7’260 m3 • tuyaux de drainage : 1’185 ml • pVC Compact Dn 250/315 : 1’300 ml

Réalisation d’une bordure en enrobé

Mise en place du bassin de rétention souterrain

Bassin de rétention souterrain

Gilles pascual Conducteur de Travaux Colas Fribourg

Mise en place du bassin de rétention souterrain

Angélique leuzinger Aide-Conductrice de Travaux TDS Colas Fribourg

Antony Ciabattony Contremaître Colas Fribourg

• Enrobés : - ACF22 : 200 tonnes - Valorcol 11 : 1’120 tonnes - AC 11 S : 1’100 tonnes - ACEME 22 : 2’470 tonnes


Colas Vaud - Centre d’enseiGneMent MarCelin

Chantiers

reMplaCeMent du deCK

C’est dans le cadre de la réfection complète du deck, pour le Centre d’Enseignement professionnel de Morges, que Colas a eu l’opportunité d’entreprendre ces travaux pour le canton de Vaud.

Franck Baptiste Conducteur de Travaux Colas Vaud

Nos équipes se sont attelées à la dépose du revêtement existant en bois pour l’évacuer vers une filière de valorisation adaptée. La surface totale de 3’300 m2 a ensuite été entièrement nettoyée, avant une réfection complète de l’étanchéité existante.

Véritable travail de précision et de longue haleine sur une telle surface, ce défi a été relevé avec brio. En effet, la satisfaction de notre client ainsi que le rendu final sont venus récompenser tout le travail accompli.

Pour recouvrir la totalité de la surface, la pose de dalles béton ( 50 x 50 cm ) sur taquets a constitué l’étape la plus exigeante pour nos équipes.

Ces travaux, d’une durée totale de 2 mois et demi, s’inscrivent parfaitement dans la volonté de Colas Vaud de développer son activité d’étanchéité sur les toitures-terrasses et constitue désormais une référence solide en la matière.


Colas Vaud - Crissier / Villars-ste-Croix

Dans le Canton de Vaud, le trafic routier est sans aucun doute la nuisance sonore qui touche le plus grand nombre de personnes. il concerne l’ensemble de la population et affecte de manière directe près d’un tiers de celle-ci, qui se déclare gênée à son domicile ou sur son lieu de travail. Le Canton de Vaud lance des campagnes de protection contre les nuisances sonores en mettant en place, notamment, des parois anti-bruit le long des routes concernées. C’est dans ce contexte que nous a été confiée la réalisation d’une paroi anti-bruit sur les communes de Crissier et Villars-Ste-Croix. particularité technique du chantier : • Fonder ces parois de panneaux en bois sur des pieux en béton armé de 2,5 m de profondeur et 60 cm de diamètre, maintenus par des supports verticaux constitués de profilés métalliques HEA et UNP en revêtement duplex, le tout à 50 cm des limites de propriété.

En collaborant avec le Service des Routes, la signalisation temporaire de chantier mise en place, fonctionnelle et uniforme, nous a permis de travailler en toute sécurité et d’assurer un trafic relativement fluide.

Chantiers

Murs anti-Bruit

Une rigoureuse planification dans les tâches, suivie d’un enchaînement des prestations de nos différents soustraitants, nous ont permis, dans les délais impartis, de tenir nos objectifs. Nos remerciements vont à tous les collaborateurs ayant œuvré, directement ou indirectement à cette réalisation et au Service des Routes de l’Etat de Vaud, qui nous a témoigné sa confiance !

objectifs : • travailler en toute sécurité, sous circulation, sur deux axes routiers particulièrement denses. • Tenir les délais imposés par le Service des Routes. • Enchaîner les différentes tâches du chantier en ménageant les riverains.

Les implantations de chaque fondation, primordiales dans ce type de réalisation, ont toutes été réalisées en collaboration avec le géomètre du bureau Ertec.

lE ChAntiEr En ChiFFrES • parois : 900 m • panneaux en bois : 2’500 m2 • Béton armé pour fondation : 160 m3 • poteaux métalliques : 35 tonnes • CA : CHF 1.3 Mios

Franck Baptiste Conducteur de Travaux Colas Vaud

L’ensemble des 225 pieux ont été posés à l’aide d’une pelle LIEBHERR 16T Colas équipée tout spécialement pour ce chantier d’une tarière de diamètre 600 ( Service Matériel Colas Vaud ).


Vie des centres Guillaume Kühni Chef de Secteur Ertec Genève

erteC - équipeMent

la GaMMe des pénétroMètres s’aGrandit

Depuis 2002, le laboratoire Ertec est équipé d’un pAnDA – pénétromètre dynamique à énergie variable – qui permet les contrôles de remblayage des fouilles et remblais. Mesurant les limites de cet appareil, en coordination avec le développement de piasio dans le domaine de l’amélioration des sols à la chaux et des fondations au ciment, nous devions compléter notre parc. notre choix s’est porté sur un engin qui permet de contrôler les stabilisations, les fouilles et les remblais en grande profondeur, avec un rendement augmenté. Notre expérience dans les domaines routiers et notre volonté de satisfaire notre clientèle, nous ont amenés à étudier l’achat d’un pénétromètre lourd. Nous avons cherché un appareil répondant aux exigences actuelles pour l’acquisition des données, l’efficacité sur le terrain, mais surtout pour rendre le travail moins pénible à nos techniciens. Le pénétromètre est donc installé sur un châssis motorisé pour actionner, via un système hydraulique, les chenilles, la chaîne pour le battage et le vérin pour l’extraction automatique des tiges. La manipulation se fait donc par un seul opérateur qui gère, à l’aide du PC embarqué, l’acquisition des mesures et qui peut même rédiger le PV destiné au client, avant même d’avoir quitté le chantier. Ces caractéristiques lui permettent d’atteindre des profondeurs supérieures à 10 m, sans contrepoids ou engin supplémentaire. Nous mesurons aussi bien une résistance de pointe en MPa ou l’enfoncement par coup en cm. Et les résultats peuvent être comparés avec des abaques selon les types de matériaux.

erteC - Ville de lausanne

sYstèMe de Gestion de l’entretien routier CoMMunal

yvan ramel Directeur Ertec

rECtiFiCAtiF Suite à la parution de l’article dans notre précédent Echangeur Suisse de décembre 2012, nous tenons à préciser quelques points et à en rectifier la teneur. En effet, l’article déforme les faits, ce qui a suscité un vif étonnement, à juste titre, de la part du Service des Routes et de la Mobilité ( SRM ci-après ) de la Ville de Lausanne. Cahier des charges/méthodologie C’est bien le SRM qui a élaboré le cahier des charges initial. Celui-ci : • fixait la démarche à entreprendre, • intégrait la banque de données du SIG ( Système d’information géographique ).

Si les termes utilisés dans l’article peuvent faire penser que la démarche a été précipitée, il n’en est rien ; cela fait des années, en effet, que le SRM effectue des démarches pour coordonner les travaux de réfection de la chaussée avec ceux des infrastructures et œuvre pour la mise en place d’un tel système.

nous présentons par ces quelques lignes toutes nos excuses à la Ville de lausanne et espérons ainsi qu’elles rendront à César ce qui lui appartient.


Vie des centres

ERTEC

AudiT dEs pAssAgEs piéTons

La sécurité des piétons s’est certes améliorée durant ces dix dernières années mais la probabilité que ces derniers subissent des blessures mortelles, lors d’un accident, dépasse nettement celle des autres usagers de la route; les enfants et les seniors étant les plus vulnérables. Selon la statistique des accidents du BPA ( Bureau Suisse de Prévention des Accidents ), 70% des accidents sont des collisions entre un véhicule et un piéton traversant la chaussée. Bien souvent, le piéton n’est pas le fautif. SITUATION SUR LE RéSEAU ROUTIER SUISSE Selon le BPA, près de 50’000 passages pour piétons sont marqués en Suisse, et plus de la moitié ne satisfait pas les exigences des normes de sécurité. Les passages piétons ne répondant pas aux normes de sécurité doivent être assainis, voire supprimés. Si le besoin en traversée existe, d’autres solutions peuvent être étudiées pour aider le piéton à traverser.

AUDIT La statistique des accidents concernant les piétons durant ces cinq dernières années a été demandée. *VSS Association Suisse des professionnels de la route et des transports

Divers critères émis par le BPA ainsi que les normes VSS* sont contrôlés, dont principalement : • la distance de visibilité, • l’éclairage, • les îlots, • la perception, • les zones d’attente. RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS Nous recommandons d’apporter une attention partculière aux signalisations suivantes : • l’éclairage, • le marquage, • la visibilité ( > 55m, ….>100m ), • le signalement, • la disposition des îlots en cas de nécessité.

Karen Schmid Chef Projet Sécurité Routière Ertec

Gabriela Delgado-Bertrand Chef de Projet Ertec

Les diverses instances compétentes en la matière recommandent vivement l’examen des traversées piétonnes. C’est pourquoi, de nombreux cantons et communes procèdent à l’analyse sécuritaire de leurs passages piétons.

Marquage déficient

Marquage complet


piTTET-CHATELAn - REVÊTEMEnT AnTi-déRApAnT CoLAsgRip

Les passages piétons défrayent souvent la chronique avec nombre de piétons renversés par des véhicules. Pittet-Chatelan propose une solution innovante pour sécuriser ces passages dangereux, en appliquant le COLASGRIP, enduit haute adhérence qui permet de réduire les distances de freinage de près de 30%. En effet, une bande de produit mise en œuvre quelques mètres en amont du passage piéton, permet de le sécuriser sans nécessiter d’aménagements plus coûteux. COLASGRIP

Chantiers

séCuRisATion dEs pAssAgEs piéTons

Enduit superficiel composé d’un liant bi-composantes à très haute résistance et de petits gravillons de bauxite calcinée, matériau très peu polissable et très dur. Ainsi, la qualité anti-dérapante de COLASGRIP est excellente et permet de diminuer la distance de freinage jusqu’à 30%. Les mesures de qualité anti-dérapante ( skiddomètre ) effectuées sur le COLASGRIP donnent des coefficients de frottement de l’ordre de 0.80 à 0.90, soit très largement au-dessus des valeurs normalisées qui sont comprises entre 0.32 et 0.48.

piTTET-CHATELAn – BiAsCA

pREMiERs pAs Au TEssin… Les fondoirs de Pittet-Chatelan ont traversé le tunnel du Gothard et ont réalisé leurs premiers pontages de fissures au Tessin.

Emmenée par Joe Genoud, Directeur Commercial de Pittet-Chatelan, l’équipe de Claude Gretner a travaillé à proximité de Biasca pour le compte de l’Etat du Tessin...

David Vermorel Directeur Pittet-Chatelan

Pour quelques jours, les sapins romands ont laissé place aux palmiers tessinois pour toute l’équipe...

Tessin


Vie des centres

piTTET-CHATELAn - inAuguRATion du 22 MARs 2013

nouVEAu siègE à YVERdon-LEs-BAins

Toute l’équipe de Pittet-Chatelan a convié ses clients et partenaires à découvrir son nouveau siège qui concentre, depuis l’automne dernier, l’ensemble de ses activités sur un seul site, à Yverdon-les-Bains. Une brèche météorologique a offert à cette journée d’inauguration, aux Petit-Champs, un avant-goût d’été, le vendredi 22 mars. Les collaborateurs ont œuvré avec cœur pour préparer l’évènement et accueillir leurs convives.

Une exposition du parc véhicules et des présentations de toutes les activités de la société ont permis aux visiteurs de mesurer la variété des prestations ainsi que la polyvalence des collaborateurs de Pittet-Chatelan, constructeurs de routes l’été et mécaniciens l’hiver.


Découvrez nos activités sur

Vie du groupe

www.pittet-chatelan.ch

David Vermorel Directeur Pittet-Chatelan

Une animation exotique a conduit les hôtes jusque dans l’atelier, momentanément réaménagé en salle de réception, pour les inviter à partager un succulent repas ; agréable moment aux saveurs authentiques et du terroir.

Juanita Béguin Responsable Communication Colas Suisse, Lausanne

Une visite des locaux, ainsi que des explications sur la technologie de notre Champ Solaire thermique à ultra vide étaient également au programme.

Les chantiers 2013 de Colas Suisse  

Les chantiers 2013 de Colas Suisse

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you