Page 1

n° 50 AOÛT/OCT. 2013

eau, ciels,estompage… lumières Texture, couleur,

DOSSIER PASTEL

Nos réponses à toutes vos

questions

EXTRAIT Technique mixte En Provence

Le bonheur est dans le jardin

Les écoliers d’autrefois

CH : 13FS - LUX : 7,20 € - CAN : 11 $ CAN - TUN : 7,200 DTU - ESP : 7,20 € PORT. CONT. : 7,20 € - SPM : 7,20 € - GR : 7,20 € - BEL : 7,20 € - ITA : 7,20 € MAR : 55 DH - MAY: 7,80 € - DOM SURFACE : 6,50 € - TOM : 990 CFP CFA Surface : 4300 CFA - CFA AVION : 4800 CFA

Aquarelle Acrylique

Un portrait féminin et romantique

Peignez vos plus belles vagues Pastel

Paysage à la manière de Monet

tpour rucs et astuces réussir votre rentrée • Réussir de beaux mélanges • Améliorer son dessin • Peindre d’après photo • Donner de la profondeur • Oser l’effet mouillé • Bien s’organiser en plein-air L 19056 - 50 - F: 6,50 € - RD • Mixer les techniques • Choisir le bon cadrage…


reportage enProvence Marie Para

Le bonheur est au

jardin

S

Son atelier se trouve dans la mal nommée rue de la Prison, une mignonne ruelle pavée qui descend jusqu’à la fontaine du village. Quelques numéros plus haut, Marie a ouvert sa galerie qui se double d’un atelier de restauration, sa nouvelle activité. Plus bas, à l’orée du village, se trouve son jardin : un petit paradis végétal planté de rosiers et d’iris, de quelques oliviers et d’un petit bout de potager. Elle est ici bien loin de son Dourdan natal qui a vu éclore sa passion pour l’aquarelle.

Loin de l’aquarelle classique À l’aquarelle, Marie Para se dit autodidacte. À l’académie Charpentier où elle fait des études de « publicité conception graphique », l’aquarelle n’était qu’une technique marginale. « Quand j’ai décidé de me mettre à l’aquarelle, je me suis donc inspirée de techniques anciennes, en particulier du travail d’André Dosse qui était mon grand-oncle. Contemporain de Blanche Odin, il est connu notamment pour ses grands bouquets de fleurs. Longtemps, je me suis amusée à recopier ses tableaux. » C’est peut-être cet apprentissage atypique qui l’a menée vers sa démarche personnelle qui mélange la traditionnelle aquarelle sur sec à la plus actuelle aquarelle sur mouillé. « Ma technique combine en effet les deux approches : le travail dans l’humide qui laisse une part de hasard et celui sur papier sec, plus graphique, qui remonte les valeurs du tableau et dynamise les parties floues. » Un travail progressif, en lavis successifs, qui donne toute sa puissance à la couleur.

La transformation de la couleur Légère et haute en couleur, cette technique s’avère particulièrement appropriée à son thème de prédilection : la nature. « Vivant au milieu de la nature, je suis inspirée par la diversité des to-

14

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013

La Cagette aux pensées. Aquarelle.


Le Bouquet rose. Aquarelle.

Ma boîte d’aquarelle

Je viens d’une famille d’artistes et cette boîte qui date du XIXe siècle a appartenu à mon grand-père puis à mon père, tous deux architectes et peintres à leurs heures. Je l’ai adaptée à mes besoins. Ainsi, je colle les godets, petits ou grands, sur la plaque de bois, et les remplace dès qu’ils sont vides.

La Tasse jaune. Aquarelle.

© Emmanuelle Alès.

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013

15


démo pastel

AVEC LA COLLABORATION DE PATRICK BIGEARD. TEXTE ET PHOTOS : ELSA COLIN.

Retrouvez votre esquisse page 65

« J’aime les paysages et suis fasciné par la richesse de l’élément naturel, qui donne vite des clés techniques : tout peut être compris par la simple observation de la nature.

Imaginé, peut-être un jour entr’aperçu, ce paysage évoquant la langueur d’une fin d’été se prête à la progression dans l’art du pastel. Le dessin reste limité et permet un cheminement de plan en plan en conservant une liberté d’interprétation qui permet d’avancer rapidement et en confiance.

Arrêts sur image

Qui dit nature, n’insinue pas vagabondage : dans l’interprétation d’un paysage, tout doit être compréhensible, le dessin correctement posé dès le début de la composition. Il faut savoir où on va, avoir le réflexe de prendre fréquemment du recul pour observer, revenir…

22

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013


Autemps des

moissons

Actualité • Prochaine exposition au Salon du Pastel de SaintAulaye (jusqu’au 25 août) et démo « Paysage » le 24 août de 15 h à 17 h 30. • Reprise des cours à la rentrée auprès des « Amis du musée Petiet » de la ville de Limoux (11300). www.amismuseepetiet.fr

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013

23


interview coupdecœur

Céline. Pastel, 89 x 69 cm.

Christine Dumont

En toute intimité 34

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013


« Je privilégie les ambiances feutrées, intimistes et qui inspirent le calme. Je n’aime pas les couleurs violentes.»

ées Ses coordonn p. 67 Le Lapin d’Anae. Pastel, 65 x 85 cm. Anae. Pastel, 60 x 53 cm.

Bio express

Née à Lyon en 1953, Christine Dumont s’intéresse jeune au dessin et à la peinture. Elle poursuit des études de secrétariat médical à Reims et devient assistante médicale jusqu’en 1983, avant de se consacrer à ses enfants. La famille s’installe alors à Saint-Leu-la-Forêt, à une vingtaine de kilomètres de Paris. À partir de la fin des années 90, Christine Dumont commence à fréquenter l’atelier Martenot animé par Serge Lapeyre et découvre le pastel avec Jacqueline Bouvier. Elle expose pour la première fois à Lyon, dès 2000, ses portraits ethniques. Son travail est primé. Cinq ans plus tard, ses pastels intègrent le célèbre Salon de Giverny et obtiendront le premier prix d’Art du pastel en France en 2008. Elle expose désormais dans toutes les manifestations incontournables telles que Saint-Florent-le-Vieil, Tournus, Feytiat ou encore Saint-Aulaye. ACTUALITÉ Dans le cadre du Salon du Pastel des Monts du Lyonnais 2013, stage de pastel avec Christine Dumont, du 11 au 15 novembre. Espace La Bâtie, 549, route de Mornant 69440 Saint-Laurent-d’Agny. Nombre de jours de stage à votre convenance avec un minimum de 2 jours par personne. Horaires des cours : de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30. www.horizonpastel.fr E-mail : contact@horizon-pastel.fr Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013

35


Leçond’aquarelle

Colette Simoëns

La magie de

l’eau Colette Simoëns est une aquarelliste vivant dans le nord de la France. L’eau, scintillant de mille reflets ou se parant de tons sombres sous un ciel bas, constitue l’une des nombreuses inspirations que lui offre la nature, et dont elle rend les beautés avec un réel bonheur.

38

Plaisirs de peindre: Comment définiriez-vous votre peinture ? Colette Simoëns : Je dirais que mes aquarelles sont authentiques, intimes et exigeantes. Authentiques et intimes parce qu’elles proviennent d’une envie viscérale et impérative de recréer et préserver un instant unique de bonheur et d’émotion. Exigeantes, elles le sont aussi, parce que je me dois de ne pas trahir la beauté de la nature, de restituer par mes rendus la beauté complexe de ses formes et l’harmonie de ses couleurs – ce qui m’oblige à poursuivre sans relâche mes expérimentations. PDP : Qu’est-ce qui vous attire dans l’aquarelle ? C. S. : Je peignais à l’huile, avant de passer à l’aquarelle car mes thèmes réclamaient transparence et lumière, et l’huile ne m’apportait pas de réponse suffisante. Toutm’attire dans l’aquarelle ! Le jeu des pigments et de l’eau, la lumière, la transparence, les surprises aussi… L’aquarelle est un immense terrain de jeu où tout peut être obtenu grâce à la patience et la passion. L’aquarelle est complexe, elle est un défi permanent – c’est ce qui me stimule et me motive. Jamais l’aquarelle ne me laissera dire que je la maîtrise ; je dois toujours aller plus loin. PDP : Comment choisissez-vous les paysages de vos aquarelles ? C. S. : Ce sont plutôt les paysages qui

Plaisirs de peindre n° 50 / août-octobre 2013

me choisissent. Chaque aquarelle est liée à un moment de bonheur, d’étonnement, d’émotion et d’osmose avec la nature. Parfois, le paysage m’attire, parfois juste un élément: ce peut être une écorce, les strates d’une roche, les méandres de l’écume. La complexité des matières, l’agencement harmonieux des formes me fascinent et m’attirent.

PDP : Un beau paysage fait-il toujours nécessairement une bonne peinture? C. S. : Absolument pas. Pour que l’aquarelle nous parle et nous touche, il faut que le peintre y mette de son âme. PDP : Les lieux que vous peignez sontils des lieux qui vous sont proches, émotionnellement ou géographiquement, ou s’agit-il d’endroits que vous découvrez au hasard ? C. S. : Les deux. J’adore aller à la découverte et me laisser surprendre. Mais je reste subjuguée aussi chaque année, par les galets de mon enfance…

PDP : Comment vous mettez-vous en condition avant de vous lancer dans une séance de peinture ? C. S. : Les deux maîtres mots sont concentration et silence… Sans oublier une plage de temps – sans mauvais jeu de mots – suffisamment longue devant moi pour mener mon aquarelle à bout. J’aime aussi que mon matériel soit bien préparé et bien disposé, afin de ne pas perdre de temps à chercher mes outils en cours de route. PDP : Quelles sont les plus grandes difficultés dans la peinture de paysage ? C. S. : Il est important de bien mettre en place la chronologie de l’exécution. Le dessin peut me prendre parfois plusieurs jours, mais il est pour moi essentiel. Le choix des couleurs également est important : il faut bien les avoir testées avant, à l’aide d’une étude préparatoire par exemple, afin de connaître leur comportement.


De haut en bas : Miroir de sable et d’eau 2. 50 x 60 cm. Dentelles d’écume 2. 50 x 60 cm.

ACTUALITÉ Colette Simoëns expose au manoir de Briançon, à Criel-sur-Mer (76), jusqu’au 15 août.

CONTACT http://colette.simoens.free.fr jeanmarie.simoens@neuf.fr

août-octobre 2013

39


astuces de pro

GESTES CLÉS, SECRETS D’ATELIER, ASTUCES DE PEINTRES… AUTANT D’INFORMATIONS ET D’EXPLICATIONS POUR PEAUFINER VOTRE TECHNIQUE.


Pour toutes informations, téléphonez au :

05 49 90 09 16 Pour l’étranger : 00 33 549 900 916

www.plaisirsdepeindre.com

LES DÉMOS ARTISTIQUES

Suivez pas à pas les conseils de nos démonstrateurs pédagogues et réussissez des œuvres à l’aquarelle, au pastel, à l’acrylique, à l’huile au couteau…

À LA LOUPE

5

BONNES RAISONS DE VOUS

RÉABONNER

Une œuvre décryptée par l’artiste lui-même pour détailler toutes les astuces qui lui ont permis de la réaliser.

IDÉES SORTIES

1. Vous bénéficiez d’une remise privilégiée. 2. Vous choisissez la formule d’abonnement qui vous convient le mieux. 3. Vous ne manquez aucun numéro. 4. Vous évitez toute augmentation de prix pendant toute la durée de votre abonnement. 5. Vous recevrez Plaisirs de peindre directement chez vous.

Toutes les tendances du monde de l’art et des loisirs créatifs, toutes les expositions à voir près de chez vous sont dans la rubrique consacrée aux actualités.

LE CAHIER CENTRAL THÉMATIQUE Apprenez à peindre à l’aquarelle, au pastel, à l’acrylique ou à l’huile, le tout sur un même thème : déclinaison des techniques et des écritures artistiques, les artistes pédagogues de Plaisirs de peindre vous accompagnent pas à pas et libèrent vos idées créatives.

Magazine Plaisirs de peindre n°50  

Les points forts de ce magazine : un grand dossier Pastel (texture, couleur, estompage…), 50 trucs et astuces de peintres pour réussir de be...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you