Page 1

Pèlerinage sur les pas de saint Irénée SAINT IRÉNÉE

2O2O

mo

nté

place Saint-Irénée

Paroisse byzantine Maison du Pèlerin

ru e

ed

eC

ho

de

Tri o

n

ula

ssac n Ne

uf

arthél emy

du C hem i

rue Tram a

Station Vieux Lyon Saint-Jean

Station Minimes

es rue des Farg

rue des M acchabées

église et crypte ruines de Saint-Just Saint-Irénée

pon

t Bo

l'Antiquaille - ECCLY (cachot de saint Pothin)

ôn e

du G

Sa

e té

église Saint-Georges pas

ser elle

ns

Ab

Cou

église Saint-Just actuelle

Maison du Pèlerin Saint-Irénée - 6 bis place Saint-Irénée, Lyon 5

Réservation obligatoire pour les visites et les pèlerinages (crypte, église, calvaire) auprès de irenee@lyon.catholique.fr • 04 Accès libre, offrande conseillée : 3 €/personne.

cathédrale Saint-Jean-Baptiste

26 20 52 20

la

Terminus Saint-Just

place Saint-Jean

rgu illo n

théâtres gallo romains

mon tée

musée archéologique

nt mo

baptistère des Gaules

ou

ru

rue d place d es Minim e l'Antiquaille es

g e Ro

n

isso

ad er R

mon

2O2O

Sa i nt-B

SAINT IRÉNÉE

tée c ard. Deco urtra y

basilique Notre-Dame de Fourvière

maison de Lorette (Pauline Jaricot)

ée

Terminus Fourvière

mo n

Pèlerinage sur les pas de saint Irénée

Permanences à la Maison du Pèlerin

tur

ier

Lundi, mardi, mercredi et samedi de 14h30 à 17h, jeudi et vendredi de 9h à 17h et sur rendez-vous.

nap

arte


Parcours 1, 2, 3

CATHÉDRALE SAINT-JEAN-BAPTISTE

place Saint-Jean Lyon 5

Rappel : la cathédrale est l’église de l’évêque. Elle est comme le cœur du diocèse. C’est là qu’est célébrée, entre autres, la messe chrismale au cours de laquelle sont consacrées les huiles saintes qui seront ensuite distribuées dans tout le diocèse.

Citations d’Irénée

«

Le chemin de ceux qui appartiennent à l’Église parcourt le monde entier. Ce chemin suit la solide tradition venant des apôtres et offre le spectacle d’une seule et même foi. Grâce à l’Église, le message du salut est célébré sur les chemins et sur les places publiques, il est proclamé aux portes de la ville.» (AH V, 20, 1) Parmi toutes les Églises, retenons l’exemple de l’Église de Rome, fondée par Pierre et Paul. C’est là qu’a été conservée la tradition qui vient des apôtres. C’est ainsi que la foi est venue jusqu’à nous grâce à la succession ininterrompue du ministère épiscopal.» (AH III, 3, 2) Là où est l’Église, là est aussi l’Esprit de Dieu ; et là où est l’Esprit de Dieu, là est l’Église et toute grâce.» (AH III, 24, 1)

« «

Pistes de réflexion, méditation et échange

Dans ma relation au Christ, que m’apporte la vie d’une communauté chrétienne (paroisse, groupe de partage, groupe biblique, etc…) ? Quel intérêt portons-nous à la tradition qui a façonné l’Église tout au long des siècles ? Nous proclamons que l’Église est une, sainte, catholique et apostolique. Catholique, c'est-à-dire universelle… comment favoriser la communion ? Comment mieux accueillir les chrétiens venus d’ailleurs (migrants, réfugiés), porteurs d’autres histoires, d’autres traditions, d’autres sensibilités ?

Chant : DIEU NOUS A TOUS APPELÉS À FORMER UN SEUL CORPS

BAPTISTÈRE DES GAULES

Jardin archéologique côté nord de la cathédrale

Rappel : Le baptistère est un lieu distinct de l’église. Avant le 6ème siècle, seul l’évêque célèbre les baptêmes, ce qui explique que le baptistère soit à proximité de la cathédrale, mais à l’extérieur.

Citations d’Irénée

«

Le Seigneur a promis de nous envoyer l’Esprit Saint, qui nous adapte à Dieu. En effet, la farine sèche ne peut sans eau devenir une seule pâte, pas davantage nous tous ne pouvons devenir unis en Jésus Christ sans l’eau qui vient du ciel. La terre aride, si elle ne reçoit pas d’eau, ne fructifie pas ; ainsi nous-mêmes, qui d’abord étions du bois sec, nous n’aurions jamais porté le fruit de la vie, sans l’eau librement donnée d’en haut.» (AH III, 17, 2) Présente à ton créateur un cœur souple et docile et garde la forme que t’a donnée cet artiste. Car tu as en toi l’eau qui vient de lui sans laquelle tu risquerais de t’endurcir et de rejeter l’empreinte de ses doigts.» (AH IV, 39, 2)

«

Pistes de réflexion, méditation et échange

Prier pour les catéchumènes, les nouveaux baptisés (les néophytes) et leurs accompagnateurs. Quelle place leur faisons-nous dans nos communautés ? Savons nous les appeler, leur confier des missions ? Quels sont les fruits du baptême, de la confirmation, de l’Esprit ? Redécouvrons la signification des symboles du sacrement qui nous ont faits chrétiens : l’eau, le vêtement, le Saint Chrême, la lumière. Par le baptême nous sommes configurés au Christ, prêtre prophète et roi. Qu’est-ce que cela implique pour notre vie dans le monde ?

Chants : ÉCOUTE EN TOI LA SOURCE • J’AI VU L’EAU VIVE Pour le parcours 1, étape possible sur les ruines de Saint-Just en accès libre.

Parcours 2 et 3

CACHOT DE SAINT POTHIN

L’Antiquaille - ECCLY • 49 montée Saint-Barthélemy Lyon 5 Rappel : Même si ce lieu n’est pas attesté historiquement, il est vénéré depuis le début du 17ème siècle en hommage aux martyrs de la persécution de 177. Vers l’an 300, Eusèbe, évêque de Césarée écrit une histoire de l’Église. Il évoque les belles figures d’Irénée et des martyrs de Lyon.

«

Les martyrs présentaient Irénée - qui était déjà prêtre de la communauté de Lyon - à l’évêque de Rome, et portaient sur lui un témoignage très chaleureux : nous avons chargé notre frère et compagnon Irénée de te porter cette lettre, et nous te demandons de faire grand cas de lui car il est un zélateur de l’Alliance du Christ.» Certains martyrs sont morts par décapitation, d’autres furent jetés en pâture aux bêtes, d’autres sont morts en prison. Voilà ce qui se passait sous Antonin.»

«

(Eusèbe de Césarée. Histoire Ecclésiastique Livre V, IV, 1-3)

Citation d’Irénée

«

Le don suréminent de l’amour est plus précieux que la connaissance, plus glorieux que la prophétie, supérieur à tous les autres charismes. Voilà pourquoi l’Église, en tout lieu, à cause de son amour pour Dieu, envoie sans cesse au-devant d’elle une multitude de martyrs vers le Père.»

(AH IV, 33, 8-9)

L’Antiquaille est ouvert du mercredi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 14h à 18h. Entrée payante. antiquaille.fr • 09 72 41 14 98


Parcours 3

Parcours 1, 2, 3

8 place de Fourvière Lyon 5

6 place Saint-Irénée Lyon 5

Citations d’Irénée

Réalisme de l’incarnation, promesse de résurrection, Eucharistie

NOTRE-DAME DE FOURVIÈRE

Lettre des martyrs à propos de Pothin

«

Le bienheureux Pothin, à qui avait été confié le ministère de l’épiscopat à Lyon, avait alors plus de 90 ans. Il était d’une extrême faiblesse physique, respirant avec peine, mais sous l’influence de l’Esprit et dans son désir ardent du martyre, il retrouvait des forces. On l’entraîna, lui aussi, au tribunal ; son corps, vieux et malade, l’abandonnait, mais en lui veillait son âme pour que par elle le Christ fût glorifié. Interrogé par le légat sur le Dieu des chrétiens, il répondit : « Tu le connaîtras si tu en es digne. » Du tribunal on l’entraîna sans ménagement et on lui fit subir des souffrances de toutes sortes. Pothin respirait à peine quand il fut jeté en prison : deux jours après, il rendit l’âme.» (Eusèbe de Césarée. Histoire Ecclésiastique Livre V, I, 29-31)

Pistes de réflexion, méditation et échange

La juste place du ministère presbytéral : Irénée est présenté en tant que “frère et compagnon” avant d’être désigné comme “prêtre”. Ce rappel de l’attitude de la primitive Église nous conforte dans la lutte actuelle contre le cléricalisme. Le don de sa vie jusqu’au bout, sous quelque forme que ce soit, est-il perçu comme un appel de l’Église, et pas seulement une sorte d’accomplissement personnel ? Ma “vocation”, quelle qu’elle soit, a besoin d’être confrontée aux besoins et aux attentes de la communauté à laquelle j’appartiens.

«

Parallèlement au Seigneur, on trouve aussi la Vierge Marie obéissante, lorsqu’elle dit « Voici ta servante, Seigneur, qu’ il me soit fait selon ta parole ». Ainsi le nœud du « non » d’Ève a été dénoué par le « oui » de Marie, car ce que la vierge Ève avait lié par son incrédulité, la Vierge Marie l’a délié par sa foi.» (A.H. III, 22, 4) Il fallait qu’Adam soit récapitulé dans le Christ, afin que ce qui était mortel soit englouti par l’ immortalité, et il fallait qu’Ève le soit aussi en Marie, afin qu’une Vierge, en se faisant l’avocate d’une vierge, détruise la désobéissance d’une vierge par l’obéissance d’une Vierge.»

«

(Démonstration, nos 32 et 33)

Pistes de réflexion, méditation et échange

Approfondir la juste place de Marie dans l’expression de notre foi en revisitant les attitudes de Marie dans l’Écriture. Le “oui”, la confiance de Marie comme modèle pour notre propre disponibilité et notre adhésion au dessein de Dieu.

Chants : COURONNÉE D’ÉTOILES LA PREMIÈRE EN CHEMIN

ÉGLISE SAINT-IRÉNÉE

Citations d’Irénée

«

Certains disent que le Christ n'a souffert qu'en apparence. Mais s' il n'a pas réellement souffert, aucune gratitude ne lui est due, puisqu'il n'y a pas eu de Passion. Et quand nous aurons, nous, à souffrir réellement, il apparaîtra comme un imposteur. Il nous tromperait donc en nous exhortant à supporter ce qu'il n'a pas supporté lui-même. Mais non ! il a supporté la souffrance, lui, le Verbe de Dieu le Père devenu Fils de l'homme. Car "le Seigneur est compatissant et miséricordieux " et il aime le genre humain. »

(A.H. III 18, 6)

«

Le bois de la vigne, après avoir été couché sur le sol, porte du fruit en son temps ; le grain de blé, tombé en terre resurgit multiplié par l'Esprit de Dieu. Ensuite, grâce au savoir des hommes, en recevant le Verbe de Dieu, ils deviennent l'eucharistie. Ainsi nos corps qui sont nourris de l'eucharistie, après avoir été couchés dans la terre et s'y être dissous, ressusciteront en leur temps, quand le Verbe de Dieu leur donnera la résurrection, pour la gloire de Dieu le Père.» (A.H. V, 2, 3) De même que le pain qui vient de la terre, après avoir reçu l’ invocation de Dieu, n’est plus pain ordinaire, mais eucharistie, ainsi nos corps qui participent à l’eucharistie ne sont-ils plus corruptibles, puisqu’ils ont l’expérience de la résurrection.»

«

(AH IV, 18, 5)

« Pavement et «puits des martyrs» de la crypte Saint-Irénée

Notre-Dame de Fourvière

Le Seigneur vint à sa passion la veille du sabbat qui est le sixième jour de la création, celui où l’homme fut modelé, octroyant ainsi à l’homme, au moyen de sa passion, le second modelage, celui qui se fait à partir de la mort.» (A.H. V, 23, 2)


L’incarnation

À l’image de son Seigneur, l’Église, si elle ne veut pas apparaître comme “imposteur” est appelée à partager « les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps » (Concile Vatican II Gaudium et Spes). Qu’en est-il de notre proximité avec les personnes en souffrance : malades, personnes handicapées, personnes âgées, familles en deuil, migrants, prisonniers ? (Cf. Matthieu ch. 25)

L’Eucharistie et la résurrection

Quand nous vivons l’Eucharistie, donner tout son poids à ce qui est rappelé dans la prière de l’offertoire : « Fruit de la terre et du travail des hommes » Retrouver la place, la valeur du corps… dans l’Évangile, on voit Jésus prendre soin des corps. Que signifie pour nous l’expression Église “corps du Christ” ? Quelle portée donnons-nous au “TOUS” des paroles de la consécration « Prenez et mangez-en TOUS » ? Éclairer à la lumière de la théologie d’Irénée notre confession de foi en la “résurrection de la chair”.

Chant : NOUS SOMMES LE CORPS DU CHRIST

Parcours 1, 2, 3

CRYPTE SAINT-IRÉNÉE

Église Saint-Irénée entrée côté rue des Macchabées Lyon 5

Récapitulation

Au terme de notre pèlerinage, dans la crypte où reposèrent les corps des martyrs, laissons saint Irénée “récapituler” pour nous – c’est un verbe qu’il affectionne – l’immensité de l’amour de Dieu révélé en Jésus.

Citations d’Irénée

«

Nous sommes un corps, tiré de la terre, et une âme qui reçoit de Dieu l’Esprit. C’est donc cela même qu’est devenu le Verbe de Dieu, récapitulant en lui-même son propre ouvrage par lui modelé. Et c’est pourquoi il se proclame Fils de l’homme.» (AH III, 22, 1) Le Seigneur est passé par tous les âges de la vie : en se faisant nouveau-né parmi les nouveau-nés, il a sanctifié

«

(AH II, 22, 4)

«

Ce Verbe, par lequel le Père a créé le monde, s'étend aussi loin que la création tout entière. C'est à cause de cela que le Fi­­ls de Dieu a été cloué sur le bois de la croix selon ces quatre dimensions du monde. Il fallait que le Fils de Dieu, en devenant visible, se montre au grand jour comme imprimé en forme de croix dans l'univers. De cette façon, par sa place visible d'homme cloué sur une croix, il a révélé son action sur le monde invisible. Car c'est lui qui appelle de partout les dispersés pour leur faire connaître le Père.» (Démonstration n°34)

Pistes de réflexion, méditation et échange

Avec Irénée, entrons dans une contemplation aimante de ce monde sauvé par la Croix du Seigneur, dans une « contemplation » de l’univers, comme l’ont vécue le P. Teilhard de Chardin, le théologien Karl Rahner et tant d’autres.

«

Au milieu de la crise totale que traverse le monde, il n'est pas aujourd'hui un seul homme, croyant ou incroyant, qui n'appelle, du fond de son âme, la lumière – une lumière qui lui montre un sens et une issue aux bouleversements de la Terre. Jamais, peut-être, depuis l'an 1 de l'ère chrétienne, l'humanité ne s'est trouvée à la fois plus détachée de ses formes passées, plus anxieuse de son avenir – plus prête à recevoir un sauveur.­­­» (Teilhard)

«

Par son Verbe fait chair, Dieu a dit son dernier mot, le plus profond et le plus beau de tous, il l’a inséré au cœur du monde, et jamais il ne pourra le reprendre, parce qu’ il est une action décisive de Dieu, parce qu’ il est Dieu lui-même dans le monde. Et ce mot n’est autre que celui-ci : « Ô monde, je t’aime ! Ô homme, je t’aime ! » (Karl Rahner)

ne pas jeter sur la voie publique

Pistes de réflexion, méditation et échange

les nouveau-nés ; en se faisant enfant parmi les enfants, il a sanctifié ceux qui ont cet âge. En se faisant jeune homme parmi les jeunes hommes, il est devenu un modèle pour les jeunes hommes. C’est ainsi qu’ il s’est fait aussi adulte parmi les adultes, afin d’être en tout point le maître parfait. […] Finalement il est descendu jusque dans la mort, pour être le premier-né d’entre les morts. Il ouvre le chemin de la vie, il passe avant tous les humains et les précède tous.»

Parcours 1

1h30

Parcours 2

2h45

Parcours 3

3h15

Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Baptistère des Gaules, crypte Saint-Irénée Pour personnes à mobilité réduite : funiculaire Minimes ou Saint-Just Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Baptistère des Gaules, cachot de saint Pothin, ruines de Saint-Just, crypte Saint-Irénée Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Baptistère des Gaules, cachot de saint Pothin, Notre-Dame de Fourvière, ruines de Saint-Just, crypte Saint-Irénée

Qui est saint Irénée ?

Irénée est né vers l’an 130 en Asie Mineure, à Smyrne, aujourd’hui Izmir en Turquie. Il serait mort en 202 à l’époque de l’empereur romain Septime Sévère. L’Église le célèbre comme martyr, bien que nous ne sachions rien des conditions de sa mort. Grâce à l’œuvre d’Eusèbe de Césarée (265-339), nous savons qu’Irénée est désigné pour succéder à l’évêque Pothin, à Lyon, après la persécution de 177. Irénée est un amoureux de la Parole de Dieu, habité par la méditation de la Bible. Son œuvre rend hommage à l’intelligence humaine : il analyse les arguments des “gnostiques” qu’il combat, avant de les réfuter point par point. Irénée est surtout un passionné de la communion, de la réconciliation et de la paix. Son nom eïrènaios en grec signifie homme de paix. Ces traits nous disent l’actualité d’Irénée pour notre temps : accueillir l’apport dans nos communautés de chrétiens venus d’ailleurs, approfondir l’intelligence de la foi, dialoguer dans l’écoute et le respect mutuel avec les autres courants de pensée et de spiritualité, ne pas nous résigner aux divisions qui blessent la communion. SAINT IRÉNÉE

Solidarité - Éducation Culture - Communication

2O2O

Suivez-nous sur les réseaux sociaux @diocesedelyon     lyon.catholique.fr • irenee@lyon.catholique.fr • 04 26 20 52 20 photos : ©tekoaphotos - conception : service communication diocèse de Lyon

Profile for Association diocésaine de Lyon

Dépliant pèlerinage adultes - année saint Irénée  

Dépliant pèlerinage adultes - année saint Irénée