Page 1

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La PensĂŠe de Bagot - 1


2 - La PensĂŠe de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C


Ajout d’un volet pour les aînés

Une programmation élargie pour Loisirs de Roxton Falls Alain BÉRUBÉ

Afin de desservir encore mieux les citoyens de Roxton Falls et du Canton de Roxton, le comité Loisirs de Roxton Falls a ajouté plusieurs activités à sa programmation 2018. Loisirs de Roxton Falls, un organisme sans but lucratif, souhaite contribuer activement à la vie sociale, culturelle et sportive des citoyens en proposant des activités variées et à prix modique. Que ce soit la balle-molle pour adultes, le soccer, l’heure du conte ou le yoga, tous y trouveront leur compte. « Nos camps de jour, qui attirent environ 30 jeunes l’hiver et 70 l’été, sont également une fierté pour nous », mentionne la directrice générale Marie-Ève Massé. Les aînés ont désormais droit à un volet spécial. Des cours Vie Active, du bingo et des

dimanches dansants sont proposés pour les prochaines semaines. « Nous prenons en quelque sorte la relève du Club de l’amitié, qui a cessé récemment ses opérations. Jusqu’à maintenant, la réponse est bonne et je suis certaine que nous aurons encore plein de belles activités à proposer à nos aînés, et ce, avec des tarifs abordables. On pourrait par exemple proposer un club de lecture ou des conférences », affirme Mme Massé. Les journées thématiques sont par ailleurs de plus en plus animées et nombreuses. La première Féérie des neiges, qui a eu lieu en février, a connu un bon succès. « La chasse aux cocos de Pâques, les festivités de la Saint-Jean-Baptiste, Halloween et la populaire Fête de Noël, avec le marché et le défilé le même jour, sont de belles occasions de célébrer et de fraterniser

tout au long de l’année. Nous avons d’autres projets sur la table, dont un marché public d’automne », déclare Marie-Ève Massé, qui ajoute que les résidents de Béthanie bénéficient des mêmes tarifs grâce à une entente intermunicipale. La directrice générale de Loisirs de Roxton Falls tient à souligner le travail accompli par le conseil d’administration, dirigé par Mélanie Valois. « Je suis entourée de gens formidables, qui ont comme priorité d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de favoriser la participation des familles. Nos activités de financement, dont le souper steak et homards et la loterie (avec à l’enjeu un prix de 10 000 $) permettent d’en offrir davantage à la population. Et lorsque c’est possible, nous faisons appel aux fournisseurs et aux artistes locaux. On va vraiment dans la bonne direction! », conclut Mme Massé.

Marie-Ève Massé

L’organisme Loisirs de Roxton Falls offre une programmation variée, à prix modique et pour l’ensemble des résidents de Roxton Falls et du Canton du Roxton. On voit ici une photo prise lors de la chasse aux cocos de Pâques. (photo Loisirs de Roxton Falls)

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 3


Honoré par Canada 150 en fête

Jean-Marie Laplante, un ambassadeur hors pair pour la région Alain BÉRUBÉ

En novembre, Jean-Marie Laplante faisait partie des citoyens honorés par la députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Brigitte Sansoucy, dans le cadre de Canada 150 en fête. Le maire de Roxton Falls a marqué la région par sa grande implication sociale et bénévole à travers la MRC d’Acton. Maire de Roxton Falls depuis 2005, il a été réélu sans opposition pour un quatrième mandat. Ce père de deux garçons, qui a travaillé dans les domaines de la motoneige et des meubles, réside dans cette municipalité depuis 41 ans. « Lors de mon arrivée, je me suis tout de suite impliqué au niveau des loisirs. Je suis très heureux de constater qu’en 2018, Loisirs de Roxton Falls remplit aussi bien sa mission dans notre communauté », dit-il. M. Laplante affirme d’ailleurs être très fier de faire sa part au niveau municipal. Il occupe le poste de préfet de la MRC d’Acton depuis 2009, ayant été réélu l’an dernier pour un cinquième mandat.

« C’est toujours un grand honneur de constater la confiance accordée par les autres maires. Je continue à privilégier l’harmonie et le respect, avec un ton rassembleur et constructif. Notre MRC est très dynamique et les maires sont prêts à relever les défis que nous réserve l’avenir. On a une petite équipe, mais elle réalise de grandes choses » soutient-il. Également président de la Coopérative de Solidarité de Santé de la MRC d’Acton depuis 2013, Jean-Marie Laplante applaudit les récentes victoires obtenues par l’organisme, soit l’arrivée de nouveaux médecins, la construction imminente de nouveaux locaux et l’accréditation de groupe de médecine de famille. « En 2016, on craignait le pire après la perte de trois médecins. Mais nous avons tenu le coup et nos démarches ont porté fruit. Tout ça n’aurait pas pu se concrétiser sans le travail acharné de notre conseil d’administration et de notre directrice générale Nicole Saulnier », affirme-t-il.

M. Laplante est agréablement surpris d’avoir été reconnu par Canada 150 en fête, grâce aux bons mots de la députée Brigitte Sansoucy. « C’est une belle preuve que mon engagement à travers la région est très apprécié. Je suis en tout cas heureux de servir la population du mieux que je le peux.

Mon implication en tant que maire est très agréable car à Roxton Falls, la qualité de vie est excellente et le développement résidentiel s’annonce prometteur. Plusieurs nouveaux commerces et industries ont choisi Roxton Falls au cours des dernières années et la relève est intéressante. On regarde vraiment vers l’avant », conclut-il.

Jean-Marie Laplante a reçu, en novembre, une épinglette à l’effigie de Canada 150 en fête. On le voit ici en compagnie de Brigitte Sansoucy,

4 - La Pensée de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

députée fédérale de Saint-Hyacinthe-Bagot.


ROXTON FALLS EN BREF Nombre d’habitants: 1234 Superficie totale: 5,10 km Gentilé: Roxtonnois Constitution du village: 1863 Maire: Jean-Marie Laplante Conseillers: Daniel Roy Marcel Bonneau Michel Massé Lynda Cusson Mélanie Valois Jean-Marie Laplante occupe le poste de préfet de la MRC d’Acton depuis 2009. On le voit ici sur une photo prise en 2016, aux côtés

Marie-Ève Massé

de Serge Dupont et Chantal Lavigne, directeur adjoint et directrice générale de la MRC.

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 5


Canton de Roxton

Une municipalité où il fait bon vivre Alain BÉRUBÉ

Avec discrétion et modestie, la municipalité du Canton de Roxton est un véritable havre de paix pour ses résidents. Le maire Stéphane Beauchemin affirme apprécier le calme et la nature qui y règnent, tout en faisant valoir la vitalité de la communauté.

6 - La Pensée de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

« De plus en plus de gens, dont des jeunes familles et des retraités, découvrent notre coin de pays. Lorsqu’une résidence est à vendre, ça ne prend en général pas beaucoup de temps avant qu’elle soit vendue » soutient-il. M. Beauchemin fait valoir que tout en partageant de nombreux services en commun avec Roxton Falls, le Canton de Roxton a sa propre identité. Il aime rappeler que plusieurs commerces et entreprises populaires - dont Fort Débrouillard, le Hameau des Marguerites, le Camping de l’île et, plus récemment Au Gîte des Oies - sont situés sur le territoire du Canton de Roxton. « Le sentiment d’appartenance est vraiment fort ici. Tous sont heureux de vivre dans un milieu de vie aussi accueillant. Et avec les ententes intermunicipales en cours, touchant

entre autres le service d’incendie, les loisirs, la salle communautaire et la bibliothèque, on a le meilleur des deux mondes », mentionne-t-il. Le taux de taxation compétitif, la qualité des infrastructures, l’entretien régulier du réseau routier et l’efficacité de l’équipe municipale représentent, pour M. Beauchemin, des exemples qui le rendent fier d’être maire du Canton de Roxton. « Notre conseil municipal est formé de gens très compétents, qui ont à cœur la qualité de vie de notre belle municipalité. Nous continuons à gérer notre budget de manière serrée afin que nos citoyens bénéficient de services qui répondent à leurs besoins. On a même décidé récemment d’abandonner le papier au profit du numérique, un geste à la fois économique et environnemental », indique M. Beauchemin. Le maire du Canton de Roxton, qui en est à son second mandat, adore répéter qu’il fait bon vivre dans cette municipalité. « Avec les nouveaux arrivants qui, pour certains d’entre eux, veulent investir dans les activités agricoles, le développement du Canton de Roxton sera certainement très intéressant à suivre », conclut Stéphane Beauchemin.

Stéphane Beauchemin


CANTON DE ROXTON EN BREF Nombre d’habitants: 1070 Superficie totale: 149 km Gentilé: Roxtonois Fondation du village: 1855 Maire: Stéphane Beauchemin Conseillers: Pascal Richard Stéphane Beauregard Diane Ferland François Légaré Bernard Bédard Éric Beauregard Le Canton de Roxton compte plusieurs attractions touristiques, en plus de paysages fort appréciés des visiteurs.

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 7


Ferland Sport, un vrai ambassadeur pour la chasse et la pêche Alain BÉRUBÉ

Ce dernier, qui travaille pour Écotone Ferland Sport (le nouveau nom du magasin) depuis 28 ans, est propriétaire depuis dix ans. « J’avoue que c’est une surprise de la vie pour moi, car j’avais amorcé des études en Sciences de la santé pour faire carrière en pharmaceutique. Mais mon amour pour la chasse et la pêche a pris le dessus! », confie-t-il avec le sourire. Benoît Ferland affirme que le commerce En 1987, A. Ferland Sports quitte ses locaux situé en plein cœur de Roxton Falls est devenu du 190, Notre-Dame à Roxton Falls pour au fil des ans une véritable référence. « En plus de proposer une grande variété s’installer au 259 de la même rue, soit dans d’articles en tous genres, nous l’ancienne Banque Nationale. conseillons avec plaisir notre « Mon père avait une clientèle, notamment sur la grande passion pour la réglementation en cours. chasse et la pêche. Il On fait ainsi de l’éducadécida donc de mettre tion afin d’assurer la tous ses efforts dans ce survie du cheptel créneau. Que ce soit et des poissons. par exemple l’enregisEt notre magasin fait trement des gros partie du regroupegibiers, l’obtention de ment Écotone, qui permis ou la réparation propose une grande des armes, le commerce gamme de produits de propose plusieurs services Benoît Ferland qualité. Je peux affirmer sans et un inventaire important hésiter que A. Ferland Sport fait d’articles pour chasseurs et partie du top 5 des magasins spécialisés pêcheurs », relate Benoît Ferland, le fils en chasse et en pêche au Québec », dit-il. du fondateur du magasin.

8 - La Pensée de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

L’acquisition du magasin de Victor et de Thérèse Beauchemin, en 1974, fut le début d’une aventure extraordinaire pour Alain Ferland. Après avoir lancé un magasin de vêtements pour toute la famille, il décida plus tard de se concentrer sur les articles de sports, pour ensuite devenir un leader en chasse et en pêche.

M. Ferland souligne que plusieurs clients proviennent de l’extérieur de la région. « Notre présence dans les salons de chasse et de pêche, ainsi que la participation à plusieurs reportages, nous ont donné une très belle visibilité. Avec en plus une association avec des

commerces de chasse et pêche à Drummondville et à Trois-Rivières, ça remplit rapidement un agenda. Mais de mon côté, j’ai encore la motivation nécessaire pour continuer pendant bien longtemps, d’autant plus que d’autres projets emballants sont en cours », conclut-il. Cette photo, datant de 1987, montre le magasin A. Ferland Sports - devenu au fil du temps Écotone Ferland Sport, peu après son déménagement au 259, rue Notre-Dame.

Le commerce participé depuis longtemps à des salons et événements de tous genres, comme le démontre ici cette photo prise à l’aréna d’Acton Vale, à Expo Acton, durant les années 80.


Le parc Larivière, un site à découvrir ou redécouvrir! Une grande réalisation a été accomplie en 2014, soit l’accessibilité publique à la chute. La municipalité du Village de Roxton Falls a en effet complété l’aménagement du Parc Larivière, lequel a été nommé ainsi afin de rappeler la présence de la famille en ces lieux depuis le début du XXe siècle. Le parc a une double vocation : site d’observation de la chute et site d’interprétation du moulin à scie Larivière. Il est donc possible de pique-niquer juste à côté de la chute, tout en apprenant d’avantage sur l’histoire du site à l’aide d’un panneau d’interprétation et à la présence de vieux équipements originaux du moulin à scie, exposés sur la plate-forme construite spécifiquement pour les besoins du projet. Cette réalisation s’est concrétisée grâce à l’aide financière du Pacte rural de la MRC d’Acton, pour un montant de 33 000 $, pour un investissement total de plus de 60 000 $. Mentionnons l’appui indispensable, l’implication et la générosité de Pierre Larivière, descendant de la famille et citoyen de Roxton Falls, sans qui le projet n’aurait pu voir le jour. M. Larivière a en effet proposé de conclure une entente avec la municipalité, afin d’aménager un site permettant d’avoir une prise de vue imprenable sur la chute et aussi, mettre en valeur le patrimoine de Roxton Falls et ce, à même sa propriété privé. Notons que le site est aussi accessible via le tracé de la piste cyclable La Campagnarde, qui fait partie du réseau cyclable de la Route Verte.

Il est intéressant de noter que tous les mouvements de la mécanique relativement complexe d’un moulin à scie, incluant l’avance et le recul du chariot, le positionnement du billot, la rotation de la scie de même que l’entraînement de plusieurs équipements périphériques, étaient basés sur un unique arbre d’entraînement actionné par la turbine, ce qui montre l’ingéniosité de ses concepteurs. Exposer ces équipements, c’est rendre hommage aux nombreux hommes de Roxton qui, durant près d’une centaine d’années, se sont relayés pour les faire fonctionner.

Les vieux équipements du moulin à scie Le chariot de sciage et son système d’entraînement qui sont exposés sur la plateforme d’observation, sont représentatifs des moulins à scie équipés de grande scie circulaire, qui furent en opération dès les années 1850. Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 9


Le Gîte des Oies, une expérience relaxante et originale Alain BÉRUBÉ

Amoureuse des oies depuis longtemps, Linda Lazure rêvait d’un gîte dans lequel ses oiseaux seraient en vedette. Son projet est devenu réalité il y a deux ans, alors qu’elle a acquis en compagnie de son conjoint Louis-Paul Quérel un magnifique domaine sur la rue Charlebois, dans le Canton de Roxton. Le couple demeurant autrefois à Montréal opère, sur une superficie de 38 acres, Au Gîte des Oies. À la jonction des routes

139, 222 et 241, le site est constitué d’une forêt, de plusieurs sentiers, d’un jardin, de quatre lacs, d’une bleuetière et de champs où les oies se nourrissent librement. « Après avoir visité plusieurs fermes, nous avons appris par le biais d’Internet l’existence de ce domaine. Nous sommes tombés rapidement en amour avec ce bel endroit, à côté de Roxton Pond, un village qu’on connaissait déjà bien », raconte Mme Lazure. C’est durant l’été 2017 qu’Au Gîte des Oies a réellement pris son envol. Le bouche à oreille, la communauté des cyclistes, Internet et Tourisme

10 - La Pensée de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

Le domaine qui accueille Au Gîte des Oies est situé en pleine nature, sur la rue Charlebois.

Montérégie ont permis au couple de faire qui plairont aux gourmets, dont l’oie fumée entière, les gésiers confits, connaître leur petit coin de paradis. les cœurs confits, les « Nous offrons deux magrets confits, les cuisses chambres en location, confites, les terrines, les ainsi qu’un chalet en rillettes et les mousses bois rond pour ceux de foie d’oie. qui aiment le côté « C’est une petite rustique. Les gens qui production et nous veulent se relaxer et misons sur la qualité se ressourcer en avant tout. La viande pleine nature appréd’oie est plus délicate, cieront très certaineLouis-Paul Quérel et Linda Lazure juteuse et raffinée que ment notre gîte », celle du canard. Quelsoutient M. Quérel. prennent soin de leurs oies avec minutie et amour. ques commerces vendent Producteurs d’oies déjà nos produits, ainsi que fermières, le couple possède les marchés Jean Talon et Atwater ses propres incubateurs. Les oies à Montréal », indique M. Quérel. se promènent dans un endroit bien Les propriétaires du gîte ont bien d’autres délimité et peuvent se nourrir facilement de projets en tête, dont une plantation d’arbres verdure, ainsi que de moulée végétale. « Sur le site, nous avons quatre espèces fruitiers, l’implantation d’un vignoble et d’oies sur place, soit les blanches (Emden), les l’ensemencement de truites. « Nous sommes vraiment ravis d’être grises (Toulouse), les grises avec une touffe de plume sur la tête (Toulouse huppée) et les dans votre belle région et ça ne fait que blanches qui semblent porter un tutu (Sébas- commencer! », conclut Mme Lazure. topol). Elles sont habituées au contact humain et ne démontrent aucune agressivité. Et les oies Information: «Au Gîte des Oies » adorent le melon d’eau! », confie Mme Lazure. sur Facebook. Les propriétaires du gîte ont développé une gamme de produits alimentaires


Déjà 20 ans pour le Gala des bénévoles Alain BÉRUBÉ

La communauté de Roxton Falls et du Canton de Roxton bénéficie largement du dynamisme des organismes et des bénévoles qui partagent leur temps et leur passion avec générosité. Depuis 1998, la Soirée des bénévoles représente une belle marque de reconnaissance pour ces gens qui travaillent souvent dans l’ombre. Dans un texte comparant les bénévoles à des « créateurs de richesses », Monique Cusson coordonnatrice de la Soirée des bénévoles met en évidence l’importance de ce don de soi. « Le bénévolat donne accès à un réseau incomparable. Le bénévolat permet de garder vos compétences à jour. C’est aussi le moyen d’en développer des nouvelles. Il permet également d’acquérir de l’expérience et il élargit vos horizons. De plus, il crée des amitiés durables », soutient-elle. Marcelle Leclerc Gagné, membre du comité organisateur, fait valoir que la volonté de reconnaître le travail des bénévoles remonte à encore plus longtemps. « Déjà, durant les années 80, Loisirs de Roxton Falls proposait une soirée spéciale. Mais ce n’était pas toujours facile de trouver des commanditaires. C’était au départ axé surtout sur les sports mais avec la nouvelle

formule, nous couvrons plusieurs secteurs d’activités. Grâce au soutien, entre autres, de la Caisse populaire Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire, on rejoint ainsi davantage de bénévoles », mentionne-t-elle. Cette soirée, qui a attiré l’an dernier 220 personnes, honore en moyenne entre 18 et 20 bénévoles par année. L’édition 2018, qui aura lieu le 28 avril, à 17 h 30 au Centre communautaire de Roxton Falls, s’annonce tout aussi rassembleuse.

« Pour un coût abordable de 18 $, on a droit à un apéro, un excellent souper et une soirée de danse, en plus bien sûr de l’hommage aux bénévoles. Il y a des gens de tous les âges et c’est l’occasion de fraterniser tous ensemble. L’ambiance est géniale et la salle est toujours très bien décorée », mentionne Mme Cusson. Un grand bénévole de l’année, parmi les lauréats nommés par les organismes, est par ailleurs déterminé à la fin de la soirée à la

suite d’un tirage au sort. Le hasard est également utilisé pour sélectionner un bénévole non reconnu par une association, mais qui donne de son temps dans son entourage. « Nous optons pour des tirages car tout le monde mérite d’obtenir un tel honneur. Chacun donne de son temps selon ses moyens et sa disponibilité, mais l’apport de tous est très apprécié dans notre communauté », conclut Mme Leclerc.

On voit ici une photo prise en 2016, avec le comité organisateur de la Soirée des bénévoles est formé de Jeannine Bisaillon, Madeleine Laroque, Monique Cusson, Marie-Ève Massé et Marcelle Leclerc Gagné, qui posent avec Gérard Poitras, représentant de la Caisse populaire d’Acton Vale-Rivière Noire.

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 11


12 - La PensĂŠe de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C


La magie des fêtes foraines avec Amusement Fun Show Alain BÉRUBÉ

À l’ère des médias sociaux et de la technologie qui se développe très rapidement, les jeunes - et ceux de cœur aiment toujours vivre des sensations fortes grâce aux manèges. Amusement Fun Show, une entreprise fondée à Roxton Falls en 2006, a su faire sa place dans le circuit des festivals et fêtes foraines.

« Lorsque nous avons lancé nos activités, il y avait déjà une forte concurrence avec Beauce Carnaval et Amusements Spectaculaires, ces deux entreprises étant toujours en affaires en 2018. Mais on a réussi à s’imposer grâce à la qualité de nos équipements et au travail extraordinaire de toute mon équipe », soutient le propriétaire Mario Larivière,

qui est à la recherche de journaliers et de chauffeurs classe 1, ainsi que d’employés en restauration et en comptabilité. À partir du siège social, situé sur la rue Roski, Amusement Fun Show rayonne à travers le Québec. Au cours des prochains mois, des escales sont entre autres prévues à Sherbrooke, Drummondville, Montréal, Maniwaki et Québec. « En haute saison, une soixantaine de personnes font partie de l’équipe. On participera cet été à 24 événements de tous genres », dit M. Larivière. Amusement Fun Show ajoute à son palmarès, cette année, l’Exposition agricole de Saint-Hyacinthe.

« C’est pour nous un très bon coup, car c’est une des plus grandes expositions agricoles au Québec. Nous aurons sur place au moins 25 manèges, contre 15 à 18 habituellement », déclare M. Larivière. Ce dernier soutient qu’en tout, Amusements Fun Show compte dans son inventaire 35 manèges. « Avec en plus les jeux d’adresse, en plus de l’organisation de spectacles de cirque et de magie, on ne manque pas de boulot. Mais on adore ça! Tout est d’ailleurs très sécuritaire et notre but est de divertir toute la famille, peu importe l’endroit », conclut M. Larivière.

Amusements Fun Show a su faire sa place, depuis 12 ans, comme un leader en divertissement familial avec son parc d’attractions mobiles. (courtoisie Amusement Fun Show)

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 13


25e anniversaire en 2018

Fort Débrouillard, le plaisir avant tout! Alain BÉRUBÉ

Depuis 25 ans, Fort Débrouillard propose une bonne dose d’adrénaline avec des parcours qui sollicitent à la fois les muscles et les neurones. Ce lieu d’aventures, situé sur le chemin Shefford, continue d’innover avec des circuits renouvelés.

14 - La Pensée de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

Le propriétaire Michel Hallée continue d’être surpris face au succès de ce vaste jeu en plein air, inspiré de « Fort Boyard ». « Ce qui était un simple passe-temps familial au début est devenu, grâce au bouche à oreille, un endroit très populaire. Nous proposons, sur notre terrain de 66 âcres, des épreuves physiques et mentales qui nécessitent de la débrouillardise », soutient-il. Ce dernier se montre rassurant: pas besoin d’être un athlète pour s’amuser à Fort Débrouillard. « Il y a bien sûr, pour les plus aventureux, notre circuit Robin des Bois, qui s’adresse aux sportifs et mordus de plein air, avec des épreuves plus extrêmes. Mais nos autres circuits - dont un est d’une durée de six heures - sont accessibles au grand public. Ça

prend avant tout de la volonté et le goût de s’amuser », mentionne M. Hallée. Un circuit « Bibittes » est désormais offert pour les enfants de 5 et 6 ans. « Après ce parcours de trois heures avec des activités faisant appel à l’imagination et au partage, les participants assisteront à un spectacle de magie de ballons sculptés. Ça répond à une demande grandissante et j’ai confiance que ça marchera très bien », confie Michel Hallée. Le propriétaire de Fort Débrouillard souligne que la clientèle provient des quatre coins du Québec, et même d’ailleurs au Canada et aux États-Unis. De nombreuses entreprises font confiance au site pour consolider l’esprit d’équipe de leurs employés. Plus de 7000 visiteurs viennent profiter des installations en place à chaque année, entre mai et octobre. « Nous sommes constamment à l’affût des nouvelles tendances touristiques. On fait preuve d’audace et notre accueil est très chaleureux. Nous voulons que nos clients vivent une expérience unique! », conclut M. Hallée. Information: www.fortdebrouillard.qc.ca.

Michel Hallée


La traversée du bayou fait partie des épreuves les plus populaires à Fort Débrouillard. (photo courtoisie Fort Débrouillard)

Fort Débrouillard propose, depuis 25 ans, un concept misant sur les contacts humains, la solidarité et le respect d’autrui. (photo courtoisie Fort Débrouillard)

Cahier C - Mercredi 21 mars 2018 - La Pensée de Bagot - 15


16 - La PensĂŠe de Bagot - Mercredi 21 mars 2018 - Cahier C

La Pensée de Bagot - Cahier Roxton Falls  
La Pensée de Bagot - Cahier Roxton Falls  
Advertisement