Page 1

Ma

famille ma région

Édition spéciale Avril 2018


2 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille


Marcel Rainville

Imparfait et fier de l’être Il

y

a

quelques

directeur général jours, j’assistais au

spectacle « Mères ordinaires » de Bianca Longpré (NDLR : j’avais acheté impulsivement ces billets sans allumer que c’était une soirée « filles seulement »). J’y suis allé candidement en compagnie de ma conjointe, à titre « d’homme ordinaire ». Sans surprise, étant le seul homme sur place, je fus la coqueluche de Bianca et indirectement des 350 filles de ce public conquis, mais je me suis prêté au jeu et j’ai ri aux larmes du début à la fin. Pourquoi j’ai tant ri? En tant que père de deux enfants, ça fait le plus grand bien de se voir tel une caricature dans un miroir et de constater que je ne suis pas seul à me sentir toujours un peu imparfait. Oui, moi aussi, les remords m’envahissent au quotidien. Pourtant, ne versez pas de larmes; j’ai la chance d’avoir la santé et surtout, une famille en santé, en plus d’un travail oui engageant, mais des plus passionnants. D’ailleurs, j’admire les hommes d’affaires, Dieu sait, très occupés, qui choisissent et réussissent à prioriser leur famille. J’envie les pères qui passent tous les soirs/week-ends dans les arénas. Moi, mon aréna avec mes enfants, c’est durant la période des devoirs. Je suis leur coach, leur tuteur, leur motivateur, bref leur père. En même temps, je ne me plaindrai jamais car ce sont eux qui les font ces devoirs et qui acceptent de se battre depuis des

années pour toujours réussir leur année, non sans défis. J’admire leurs talents multiples, bien audelà qu’académiques. Ils vont aller loin dans la vie, j’en suis sûr, car ils n’abandonnent jamais. Je suis ému juste d’en parler. Donc au-delà des remords, à défaut de pouvoir me diviser en quatre, je multiplie la créativité. Je n’ai pas grandi avec des parents dans les estrades, mais avec des parents qui ont cru en moi dans les moments où ça compte aussi. À cette époque où désormais souvent les deux parents travaillent, sans être nécessairement plus riches, on mesure aujourd’hui les conséquences sur notre société au bout du rouleau. Au moment d’écrire ces lignes, le gouvernement déposait une réforme des normes de travail axée sur les familles, nous verrons ce qu’il en adviendra.

58, rue Charlotte, Sorel-Tracy, QC J3P 1G3 Tél : 450 742-9408 Télécopieur : 450 742-8567 Petites annonces 450 771-0677 / Sorel-Tracy : 450 742-1002 www.les2rives.com Éditeur : Benoit Chartier Directeur général : Marcel Rainville Rédacteur en chef : Martin Bourassa Directeur de l’information : Jean-Philippe Morin Journalistes : Julie Lambert et Sarah-Eve Charland Photographe: Pascal Cournoyer Caricaturiste : Gilles Marcotte Contrôleur : Monique Laliberté Directeur adjoint production : Louis Pelletier Publicitaires : Kevin Arseneault, Rachel Day Circé et Carole Pettigrew Coordonnatrices aux ventes : Geneviève Blais et Mélissa Giard Distribution : Distribution Transcontinental Inc. Division Publisac Montérégie

Je profite de cette édito pour rendre un hommage aux parents qui sont tout sauf ordinaires, d’avoir le courage et le don de soi dans cet engagement à vie, pour le meilleur et pour le reste. Vous avez tout mon respect!

Hebdomadaire publié par

On le sait, la région compte sur les familles comme solution à la croissance démographique et de main-d’œuvre. L’équipe du journal Les 2 Rives est fière de vous présenter cette première édition du magazine MA FAMILLE, dont l’objectif est de faire rayonner la richesse des services et des entreprises de la région pour les familles. Ce sera certainement un rendez-vous annuel. Bonne lecture.

Imprimé par Transcontinental Interweb 1603 boul. de Montarville Boucherville, Québec J4B 5Y2 et distribué par Publi Sac pour plainte ou requête: 450 773-6028 ISSN 0839-7864

655, avenue Sainte-Anne, Saint-Hyacinthe, Québec, J2S 5G4 dbccomm.qc.ca

30 185 exemplaires

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 3


Un enfant peut apprendre une deuxième langue en bas âge Par Stéphane Martin Les enfants sont de véritables petites éponges, ils mémorisent tout et rapidement. Cette faculté leur permet d’apprendre une nouvelle langue, et ce, dès la petite enfance. Selon la professeure Chantale Bouchard, l’expérience serait bonifiée lorsque l’apprentissage est combiné au jeu. « Je n’offre pas de cours en anglais, je fais des activités en anglais. Il y a une émotion reliée à l’apprentissage. L’enfant a du plaisir, donc il participe et apprend rapidement. Personnellement, je donne des ateliers à des enfants à partir de l’âge de 2 ans, mais plus jeunes qu’ils sont initiés, plus ils développent des habiletés ». Ce legs permettrait à l’enfant non seulement de gagner en confiance, mais de s’ouvrir sur les autres cultures, croit Mme Bouchard. « Ils développent le réflexe qui permettra d’être plus à l’aise dans la pratique des langues étrangères. Lorsqu’ils arriveront à l’école, ils démontreront plus d’ouverture que les autres élèves parce qu’ils se souviennent que c’est plaisant apprendre une autre langue. La démarche revêt aussi le projet d’ouvrir l’enfant au monde, en l’exposant aux cultures des pays où l’anglais est la langue officielle pour éveiller sa curiosité. »

4 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

Pour contacter Chantale Bouchard de l’école Flower-Activités en anglais : www.floweranglais.com.


Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 5


Un nouveau toit pour Les Moussaillons Par Stéphane Martin La pré-maternelle Les Moussaillons est déménagée depuis septembre dans la bâtisse anciennement occupée par le Centre de recherches appliquées Richelieu-Yamaska (C.R.A.R.Y.), au bout de la rue Saint-Nicolas à Sorel-Tracy.

Établie en terre soreloise depuis 37 ans, la pré-maternelle Les Moussaillons a pour mission de préparer les enfants à la rentrée scolaire. « On essaie le plus possible de se rapprocher des horaires et des exigences du milieu scolaire en partenariat avec les directions d’écoles. On travaille sur le développement de l’autonomie, la motricité fine et les habiletés sociales. Ainsi, lorsque l’enfant arrive à l’école, il a une longueur d’avance sur les autres et peut se concentrer sur son apprentissage scolaire », ajoute Marie-Ève Gagnon.

6 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

Actuellement, la pré-maternelle roule à pleine capacité avec un total de 45 enfants inscrits. Quelques places sont disponibles pour la rentrée du mois d’août. Il est possible d’y inscrire son enfant dès l’âge de 3 ans.

Marie-Ève Gagnon se réjouit du nouvel emplacement de la pré-maternelle Les Moussaillons.

(Photo : Stéphane Martin)

Il s’agit d’une amélioration qui était devenue nécessaire, selon la propriétaire Marie-Ève Gagnon. « Je voulais plus de sécurité pour les enfants. Ici, nous avons un stationnement digne de ce nom, tous les enfants sont sur le même étage et nous avons un immense boisé clôturé où les enfants s’amusent et font plein de découvertes. Nous avons considérablement gagné en superficie intérieure également avec l’ajout d’une grande salle que l’on utilise à divers moments », se réjouit Mme Gagnon.


Une plage d’activités bonifiée au Carrefour naissance-famille Par Stéphane Martin Plus de 160 familles ont participé en 2017 à l’une ou l’autre des activités parents-enfants organisées par le Carrefour naissance-famille de Sorel-Tracy. La panoplie d’ateliers offerts est maintenant bonifiée et touche différentes tranches d’âge de la naissance à l’adolescence.

Une collaboration avec l’École secondaire Bernard-Gariépy permet désormais d’offrir l’atelier Parent d’ado… une traversée. « Il s’agit de neuf rencontres offertes gratuitement à raison d’un lundi aux deux semaines. On donne des trucs aux parents qui veulent encadrer leurs adolescents par une saine communication, par l’établissement de règles de vie familiale et par la résolution de conflits. Cela s’adresse aussi aux parents qui n’ont pas de problème avec leurs enfants, mais qui anticipent l’adolescence et veulent s’y préparer », conclut M. Faucher. Pour connaître les services au Carrefour naissance-famille : 450-743-0359.

Le Carrefour naissance-famille regorge d’activités pour les parents.

(Photo : Stéphane Martin)

« Nos ateliers de développement pour les enfants fonctionnent à plein régime. C’est plus que des activités pour stimuler les enfants. C’est un rendez-vous pour les parents qui ont besoin de rencontrer d’autres mères et pères pour discuter. C’est aussi un moyen pour eux de recevoir de l’information de nos intervenantes sur différents aspects, tels l’alimentation, la discipline, l’apprentissage des routines, etc. », explique l’agent à l’accueil et aux communications, Martin Faucher.

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 7


Sorel-Tracy repense ses infrastructures pour la famille Par Stéphane Martin

« Ça se faisait avant, mais maintenant on réfléchit un peu plus afin de faire la différence, explique le directeur du Service des loisirs de la Ville, Benoît Simard. Par exemple, si l’on construit une nouvelle piscine, il y a le code du bâtiment à respecter pour que le lieu soit aux normes et remplisse sa fonction, mais on peut aller tellement plus loin. Qu’est-ce qui nous empêche d’y installer un espace lecture avec des tables? Ainsi, toute la famille peut être réunie sous un même toit, même s’il n’y a qu’un enfant qui a des cours de natation. »

8 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

En 2015, la mise à niveau de la bibliothèque Le Survenant a été réalisée dans cette optique en

Cette zone de lecture aménagée à la bibliothèque Le Survenant s’inscrit dans la politique familiale de la Ville de Sorel-Tracy.

y ajoutant, entre autres, des zones de lecture améliorées, des zones de jeu et de formation. « Cette façon de penser amène plus de dépenses, mais s’inscrit dans les engagements de notre politique familiale. Pour nous, la

(Photo : Stéphane Martin)

Lorsqu’il se bâtit une nouvelle infrastructure sur le territoire de la Ville de Sorel-Tracy, les dirigeants tentent le plus possible de l’aménager comme un espace de vie familiale.

famille, c’est la cellule de base d’une société. Tous les groupes d’âge doivent avoir un sentiment de sécurité et de confort dans nos installations et les activités que l’on organise sur le territoire de la Ville de Sorel-Tracy », conclut M. Simard.


Deux locaux aux familles pour briser l’isolement Par Stéphane Martin Pour diverses raisons, plusieurs parents ont tendance à s’isoler lors des quatre premières années de vie de leurs enfants. L’un des impacts se fait sentir lors de la rentrée scolaire alors que les jeunes n’ont pas appris à socialiser.

réseau social. Cela permet aux enfants d’explorer un nouvel environnement et d’échanger avec d’autres. C’est également l’endroit pour venir chercher de l’aide auprès des intervenants lorsque nécessaire. »

Le local aux familles du Vieux-Sorel est ouvert tous les mardis de 9h à 16h au local 127 du centre Sacré-Cœur à Sorel-Tracy. Celui de SaintJoseph-de-Sorel est situé au 303, rue Elizabeth et accessible tous les mercredis de 9h à 16h.

L’intervenante en développement communautaire, Julie Naud, explique qu’on y accueille les parents, les grands-parents et la famille en général. « Un local aux familles permet aux parents de sortir de la maison, de rencontrer de nouvelles personnes et de construire un

Le local ouvert dans le Vieux-Sorel est situé au centre Sacré-Cœur.

(Photo : Stéphane Martin)

C’est entre autres pour répondre à cette problématique que deux locaux aux familles ont été implantés sur le territoire de la MRC de PierreDe Saurel par le projet Voir Grand pour nos petits. Sur place, les enfants ont accès à des aires de jeux, des jouets et suffisamment d’espace pour se dégourdir et interagir avec leurs pairs.

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 9


La halte-garderie ouvre ses portes pour un 3e été consécutif Par Stéphane Martin De plus en plus de parents doivent user d’imagination lorsque la garderie que fréquentent leurs enfants ferme ses portes pour les vacances estivales. C’est pour répondre à cette problématique que le Carrefour naissancefamille a choisi d’ouvrir sa halte-garderie tout l’été pour une troisième année consécutive. Le service, réservé aux enfants âgés entre 0 et 12 ans, est donc offert 49 semaines par année. Il a accueilli 177 enfants en 2016-2017.

Différentes activités sont offertes et adaptées à l’âge des participants.

10 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

« Puisque nous évoluons dans un milieu communautaire, nous avons souvent des bénévoles qui nous offrent un précieux coup de main. Souvent, il s’agit de grands-parents qui viennent s’amuser avec les enfants ou simplement bercer les bébés pendant qu’on s’occupe des plus vieux. La halte-garderie, c’est une grande famille », de conclure Mme Verrette.

La halte-garderie du Carrefour naissance-famille est ouverte 49 semaines par année.

(Photo : Stéphane Martin)

« C’est important de démystifier la halte-garderie communautaire d’un service de garde conventionnel. Ici, on offre un répit aux parents qui peuvent nous confier leurs enfants à raison de quelques heures ou quelques jours par semaine. C’est une offre de garde temporaire, il suffit d’appeler et de réserver sa place », explique l’éducatrice Dominique Verrette.


L’importance de manger en famille Par Stéphane Martin Les horaires chargés que les parents connaissent aujourd’hui amènent leurs lots de difficultés, dont celle de partager un repas en famille. Ce moment est pourtant important pour le développement des tout-petits et pour la santé de ces derniers. Le Comité pour le plaisir de bouger et de bien manger de Pierre-De Saurel en Santé fait de l’enjeu un cheval de bataille. « Les habitudes et préférences alimentaires s’établissent tôt dans la vie, explique la nutritionniste Marie Ouellet. Manger des repas en famille promeut de saines habitudes alimentaires par des modèles parentaux appropriés et l’apprentissage dans le choix d’aliments sains. Cuisiner en famille, c’est s’assurer d’un plus grand apport de légumes, vitamines et minéraux en plus de contrôler l’apport en gras et en sel. » Les règles sont simples; il faut faire participer l’enfant à la préparation du repas, réunir tous les membres de la famille à table, servir le même repas à tout le monde et éviter les distractions telles que la télévision, les jouets et les téléphones.

Partager un repas en famille est un moment important de la journée, selon la nutritionniste soreloise Marie Ouellet.

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 11

(Photo : Stéphane Martin)

« Tout doit rester agréable. Par exemple, ce n’est pas le moment de réprimander notre enfant sur ses notes scolaires. Ça pourrait lui couper l’appétit ou il pourrait manger ses émotions. N’oubliez pas que vous êtes son modèle », conclut Mme Ouellet.


La famille au goût du jour à la MRC de Pierre-De Saurel Par Stéphane Martin Au moment où la politique familiale en est à être renouvelée à la MRC de Pierre-De Saurel, les dirigeants en sont à redéfinir le mot « famille ».

12 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

Elle mentionne également l’importance de la communication afin de rejoindre le plus de gens possible.

(Photo : Stéphane Martin)

« Il faut avoir une vision globale de la famille et éviter de catégoriser, explique la coordonnatrice à la politique familiale de la MRC de Pierre-De Saurel, Véronique Massé . Quand on lance un projet à la MRC, on pense à toutes les tranches d’âges. On dit souvent que si ça passe avec une poussette, ça va passer avec un fauteuil roulant ou une marchette. L’idée, c’est de mettre tout le monde sur le même pied d’égalité. Même une personne seule utilise nos services. Alors il faut penser pour tout le monde. »

Véronique Massé est coordonnatrice à la politique familiale de la MRC de Pierre-De Saurel.

« Dans les dernières années, nous avons fait l’inventaire des parcs et des espaces verts de la région. Souvent, les gens s’en tiennent à ce qu’ils connaissent et se privent d’aller explorer ailleurs. S’ils font le tour des parcs, ça permet de découvrir les autres municipalités. Nous allons aussi bonifier l’application de la MRC pour les téléphones intelligents. On y ajoutera une liste

des organismes qui sont en contact avec les citoyens et les familles », souligne Mme Massé. Rappelons que la politique familiale de la MRC de Pierre-De Saurel découle d’un processus entamé en 2006 alors que le conseil de l’époque voulait témoigner de l’importance accordée à la famille.


La MRC souhaite davantage d’établissements certifiés famille Par Stéphane Martin Une cinquantaine d’établissements ont obtenu la reconnaissance Certifié famille de la MRC de Pierre-De Saurel. En 2018, les dirigeants amorceront une tournée des entreprises afin de bonifier ce nombre. « Que ce soit par l’installation d’une table à langer dans les salles de bain ou par l’aménagement d’un lieu dédié à l’allaitement, plusieurs critères sont pris en compte afin d’évaluer l’adaptation et l’accessibilité des lieux aux familles. On voudrait davantage de ces espaces dans les lieux de restauration et les cliniques par exemple, un cabinet de dentiste », explique la coordonnatrice à la politique familiale de la MRC de Pierre-De Saurel, Véronique Massé. De cette initiative a découlé l’Espace certifié famille que l’on retrouve dans les fêtes et événementiels se tenant sur le territoire. « C’est un chapiteau que même les citoyens peuvent emprunter gratuitement pour leurs événements. À l’intérieur, on retrouve les dispositions pour changer une couche, prendre un temps de pause ou encore nourrir les tout-petits. Il y a des chaises pliantes, des tapis de sol, des coussins à langer, un chauffebiberon, une poubelle avec couvercle, des sacs à poubelle et des lingettes désinfectantes. En 2018, il n’est plus normal de changer une couche ou d’allaiter dans les toilettes », de conclure Mme Massé.

L’Espace certifié famille est utilisé dans plusieurs événements de la région.

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 13

(Photo : gracieuseté/MRC de Pierre-De Saurel)

Pour connaître la liste des établissements certifiés famille: www.mrcpierredesaurel.com


Contrecœur étend la gratuité du transport par autobus aux 65 ans et plus Fort du succès que l’initiative a remporté auprès des moins de 18 ans, la Ville de Contrecœur a reconduit son entente avec le Réseau de transport métropolitain afin de continuer d’offrir gratuitement le transport par autobus sur son territoire en y ajoutant la tranche d’âge des 65 ans et plus. Pour la mairesse Maud Allaire, cette initiative ajoute non seulement au sentiment de sécurité que l’on retrouve à Contrecœur, mais permet également de renforcer le tissu social des citoyens.

14 - Mardi 10 avril 2018 - Ma famille

« C’est 20 km de parcours que l’on offre gratuitement à la population. Cela permet aux parents de savoir que leurs enfants se déplacent de façon sécuritaire sur le territoire pour aller voir leurs amis. Il en va maintenant de même avec les aînés qui souvent doivent organiser du covoiturage pour se rendre aux diverses activités organisées

La Grande Marche de la famille aura lieu le 19 mai, à Contrecœur.

sur le territoire. De plus, c’est une bonne habitude à prendre que d’utiliser ce moyen de transport, économique et efficace », se réjouit-elle. Au chapitre des activités organisées pour tous, il y aura la Grande Marche annuelle de la famille qui se déroulera le 19 mai prochain.

(Photo : gracieuseté/Jonathan Lavoie)

Par Stéphane Martin

« C’est l’occasion de sillonner à pied les rues de la ville pour se réunir au parc AntoinePécaudy où l’on y retrouve une multitude d’activités qui développent et renforcent le sentiment d’appartenance », de conclure Maud Allaire.


Les Trésors de Taquine seront de retour le 5 mai Par Sarah-Eve Charland

Des vêtements printemps-été, entre autres, des ameublements, des articles de maternité et des jouets seront mis en vente. Près de 20% des profits liés aux ventes lors de l’événement seront remis au Carrefour naissance-famille. « La problématique du sous-financement des organismes communautaires est connue depuis bien longtemps. C’est pourquoi il nous faut régulièrement chercher des moyens de se financer afin de poursuivre notre mission. Depuis le début de sa fondation, Les Trésors de Taquine ont permis d’amasser des fonds

Les Trésors de Taquine représentent le plus gros marché aux puces de la région pour les articles d’enfants.

supplémentaires pour la mission », affirme l’agent à l’accueil et aux communications, Martin Faucher. Les vendeurs doivent récupérer des étiquettes auprès de l’organisme pour identifier leurs articles. Les bénévoles intéressés peuvent

(Photo : gracieuseté)

Vendeurs et acheteurs auront rendez-vous le 5 mai, de 9h à 13h au club de curling Aurèle-Racine, pour le retour de l’événement Les Trésors de Taquine. Ce marché aux puces regroupera des milliers d’articles pour enfants de 0 à 16 ans.

contacter depuis le 9 avril l’organisation par courriel à map.soreltracy@gmail.com. La mission du Carrefour naissance-famille est de promouvoir la qualité de vie des familles ayant des enfants âgés entre 0 et 17 ans, particulièrement durant les 12 premières années de vie de l’enfant.

Ma famille - Mardi 10 avril 2018 - 15


Ma famille, ma région - 2018  

Une présentation des 2 rives de Sorel pour DBC Communications inc.

Ma famille, ma région - 2018  

Une présentation des 2 rives de Sorel pour DBC Communications inc.

Advertisement