a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

Zoom sur

LES ÉTAPES AVANT D’ACHETER UNE MAISON DE CAMPAGNE ................2

Tendance déco

OSEZ LE PAPIER PEINT ........................... 4

SUPPLÉMENT SPÉCIAL

JEUDI 12 MARS 2020


4 éléments à examiner avant d’acheter une maison de campagne Vivre à la campagne comporte de nombreux avantages (ex.: moins de pollution, plus d’espace). Par contre, l’achat d’une maison située en milieu rural nécessite de porter attention à certains éléments particuliers : en voici quelques-uns à vérifier avant de faire une offre!

1. Le puits

En campagne, la Municipalité ne peut pas toujours offrir tous les services. Pour avoir accès à de l’eau potable, la propriété est alors munie d’un puits de surface ou artésien. Inspectez l’état de l’installation (ex. : couvercle, tubage) et testez la qualité de l’eau.

2. La fosse septique et le champ d’épuration

Les maisons campagnardes sont rarement raccordées au système d’égout. Elles disposent donc généralement de leurs propres fosse septique et champ d’épuration. Puisque vous ne voulez pas avoir à payer une facture salée si le système se révèle désuet, procédez à une vérification rigoureuse!

3. La pompe à puisard

2 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - Jeudi 12 mars 2020 - Habitation

Servant à évacuer l’eau s’accumulant sous terre, la pompe à puisard ne s’impose pas que pour les demeures en zone inondable. De

nombreuses résidences rurales, notamment celles qui se trouvent sur un terrain glaiseux, connaissent des infiltrations d’eau. Vérifiez donc sa condition pour éviter les mauvaises surprises.

4. La cheminée

Une cheminée doit être ramonée une fois par année au minimum afin d’enlever la créosote, le dépôt engendré par la fumée. Ainsi, si la propriété de vos rêves possède un foyer

au bois, assurez-vous que l’entretien de la cheminée a été effectué. Pour connaître toutes les spécificités qu’implique l’achat d’une maison de campagne, consultez un courtier immobilier de votre région!


Réalisez votre projet de rénovation en toute sécurité Vous vous préparez à rénover votre maison? Celle-ci se transformera inévitablement en chantier de construction, avec tous les dangers potentiels que cela implique. Pour accomplir vos travaux en sécurité, suivez ces quelques conseils! Portez un équipement approprié : un masque, des gants, des lunettes de protection, des bottes de travail et un casque de construction pourraient vous éviter bien des maux et des blessures. Pourquoi vous en priver? Protégez les surfaces et le mobilier : recouvrez vos planchers et vos meubles de bâches ou de draps pour éviter les taches, les égratignures et, en partie, la poussière. Ventilez à volonté : lors des travaux les plus poussiéreux (ex. : sabler le plancher) ou si vous employez des produits puissants (ex. : décapant), activez vos ventilateurs. Si la température le permet, ouvrez les fenêtres et les portes pour laisser circuler l’air. Nettoyez tous les jours : quand vous avez terminé les travaux pour la journée, n’attendez pas pour nettoyer. Si vous négligez le ménage, la saleté s’accumulera et l’espace deviendra vite invivable! Utilisez des produits non toxiques : choisissez des solvants à base d’eau ou de la peinture sans composés organiques volatils (COV), notamment.

Réalisez les travaux salissants à l’extérieur : sabler et scier, entre autres, font beaucoup de poussière. Vous ne pouvez certainement pas déplacer votre plancher pour le sabler dehors, mais vous pouvez assurément tailler vos planches de bois et vos carreaux de céramique dans votre cour, par exemple.

Habitation - Jeudi 12 mars 2020 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - 3


Pourquoi opter pour le papier peint? Depuis bon nombre d’années, le papier peint a la cote dans les habitations au goût du jour. Vous hésitez à en poser dans votre demeure? Ces arguments vous convaincront d’essayer ce matériau tendance!

Vous souhaitez peindre une ou plusieurs pièces de votre logement? Si vous pouvez effectuer cette tâche vous-même, vous auriez certainement avantage à la confier à un professionnel. Voici donc trois excellentes raisons de faire appel à un peintre en bâtiment.

Pose rapide

1. Pour gagner du temps

Choix économique

2. Pour obtenir des résultats supérieurs

Métamorphosez vos murs en moins d’une journée avec du papier peint! Ce dernier s’installe en effet très rapidement. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne le papier peint autocollant et l’encollé (recouvert d’une colle qui se réactive à l’eau). Le papier peint consiste en une option généralement plus économique que la peinture classique. Le prix varie essentiellement selon le matériau (ex. : le papier peint velours est plus cher que le traditionnel).

Styles variés

Fleurs excentriques, formes géométriques, animaux exotiques… les motifs offerts se révèlent quasi infinis! De plus, différents effets sont proposés : velours, vinyle, métal, paille japonaise, etc. Vous ne manquerez assurément pas de choix pour donner un peu d’éclat à votre pièce (en créant un superbe mur d’accent, par exemple).

4 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - Jeudi 12 mars 2020 - Habitation

Pour des résultats à la hauteur, n’hésitez pas à faire appel à un entrepreneur pour poser votre papier peint « coup de cœur »!

3 bonnes raisons d’engager un peintre en bâtiment

Grâce à son expérience, un peintre professionnel réalisera les travaux bien plus rapidement que vous. Ainsi, non seulement vous ne perdrez pas votre propre temps à peinturer, mais la tâche s’étendra moins en longueur.

Un peintre en bâtiment ne fait pas qu’appliquer la couleur de votre choix sur les murs et les plafonds. Il prépare aussi adéquatement les surfaces, répare les petites imperfections et s’assure d’aménager les lieux de façon à pouvoir travailler efficacement et en toute sécurité, et ce, sans endommager vos biens. Qui plus est, il possède les compétences et les connaissances nécessaires pour vous garantir des résultats impeccables, quelle que soit la complexité des travaux.

3. Pour éviter les erreurs

Il est parfois difficile de savoir quel type de peinture utiliser dans telle ou telle pièce, ou encore de déterminer le pinceau ou le

rouleau requis pour garantir une apparence irréprochable. Un peintre professionnel sait exactement quels matériaux et quels outils conviennent à chaque situation et possède tout l’équipement nécessaire pour réaliser les diverses étapes du processus.


EXCLUSIF

À SAINT-HYACINTHE

4 éléments à considérer pour aménager une salle de jeux pour enfants Vous souhaitez concevoir la parfaite salle de jeux pour vos enfants? Outre le design, voici quatre éléments que vous devez prendre en compte pour aménager un endroit fonctionnel et sécuritaire.

1. L’emplacement

Idéalement, une salle de jeux se trouve près des aires communes afin que les parents puissent garder un œil (et une oreille!) sur leur progéniture. Si possible, optez pour une pièce assez grande, avec un bon éclairage naturel et qui ne possède pas déjà une autre fonction.

2. Les matériaux

Comme on peut supposer que les « petits accidents » s’avéreront relativement fréquents, choisissez des matériaux résistants qui se nettoient facilement pour les sièges, les murs, les rideaux et les planchers. Pensez aux tapis

PROJET INTÉGRÉ MAISONS DE VILLE ET CONDOS - 4 ½ ET 5 ½

ou aux tuiles de mousse pour étouffer les sons et amortir les chutes.

3. L’ameublement

Tout le mobilier n’a pas à être miniature, mais les enfants apprécieront certainement d’avoir quelques meubles à leur taille (ex. : une table solide pour bricoler). Pour s’asseoir, favorisez les coussins ou les poufs. Enfin, n’oubliez pas le rangement (étagères, paniers, coffres, etc.).

4. Les divisions

Si l’espace le permet, délimitez-le en différentes aires : bricolage, lecture, jouets. Gardez une section du sol dégagée pour que vos enfants puissent se dégourdir les jambes et donner libre cours à leur imagination. Une salle de jeux doit non seulement être fonctionnelle, mais aussi attrayante. Pour un résultat à la hauteur, demandez conseil à un décorateur d’intérieur!

Disponible dès juin 2020

À PARTIR DE 249 900 $ CONDOS 4 ½

À PARTIR DE 221 900 $ Encore qquelques unités disponibles

Phase 3 en construction disponible automne 2020

450.250.2222 GROUPEROBIN.COM 173765

Habitation - Jeudi 12 mars 2020 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - 5

RÉSERVEZ LE VÔTRE !


2 problèmes de cuisine courants — et leurs solutions! Dans la plupart des maisons, la cuisine est la pièce la plus achalandée. Par conséquent, un problème fonctionnel dans celle-ci est souvent fortement ressenti par les occupants. L’aménagement de votre cuisine laisse à désirer? Voici des solutions futées à deux problèmes fréquemment rencontrés!

1. Espace de rangement insuffisant

Bien sûr, dans un monde idéal, vous redessineriez entièrement la pièce en prévoyant tout le rangement nécessaire. Or, si cela n’est pas possible (pour des raisons budgétaires, notamment), vous pouvez optimiser l’espace dont vous disposez de diverses façons. En effet, vous pourriez par exemple ajouter des crochets sous les armoires : vous obtiendriez du coup un endroit pour suspendre les tasses et un gain d’espace dans les armoires. Il existe également des

systèmes de rangement comprenant des tablettes ou des diviseurs, entre autres, qui permettent d’organiser efficacement l’intérieur des armoires et des tiroirs.

2. Surface de travail trop petite

Un petit comptoir rend la préparation des repas et le maintien de l’ordre difficiles. Si les dimensions de la pièce le permettent, vous pouvez régler le problème en ajoutant simplement un îlot. Sinon, vous pouvez aussi miser sur un chariot de cuisine pour augmenter votre surface de travail. Par ailleurs, pensez à libérer vos comptoirs, notamment en rangeant les petits électroménagers (grille-pain, cafetière, etc.) dans vos armoires lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Visitez les commerces de votre région pour dénicher les produits qui vous permettront de profiter d’une cuisine entièrement fonctionnelle!

6 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - Jeudi 12 mars 2020 - Habitation

Comment isoler efficacement son sous-sol? Qu’est-ce qui garde un sous-sol chaud en hiver, frais en été et sec tout au long de l’année? L’isolation! Mais parce que le soussol est, par définition, sous terre, vous ne pouvez pas aborder son isolation comme vous le feriez ailleurs dans la maison. Voici ce que vous devriez savoir à ce sujet.

Quand isoler l’extérieur?

Si vous construisez une nouvelle maison, il vaut mieux isoler l’extérieur des murs du soussol. En effet, cela prévient la perte de chaleur et les infiltrations d’eau, en plus de prendre moins d’espace à l’intérieur du bâtiment.

Quand isoler l’intérieur?

Si vous entrez en possession d’une maison déjà construite, isoler l’extérieur devient peu commode et très dispendieux. Vous pouvez alors isoler à l’intérieur, c’est-à-dire à l’arrière des cloisons sèches. Les pertes de chaleur et les infiltrations resteront minimes, mais les dimensions du sous-sol seront légèrement réduites.

Quels sont les isolants?

Les panneaux de mousse (ex. : de polyuréthane, de polyisocyanurate, de polystyrène expansé ou extrudé), la fibre de verre et le vaporisateur de mousse s’avèrent les isolants

les plus communs. Les panneaux de mousse s’installent facilement. Peu coûteuse, la fibre de verre ne protège cependant pas de l’humidité. La mousse giclée, quant à elle, constitue l’isolant le plus étanche; elle peut être utilisée presque partout. Une bonne isolation signifie confort et économie d’énergie : voilà assurément un investissement gagnant!


3 raisons de moderniser votre plomberie Votre plomberie fonctionnera peut-être parfaitement pendant des années, mais il viendra forcément un moment où certaines composantes devront être remplacées. Voici trois signes indiquant que votre système de plomberie nécessite une attention immédiate.

1. De l’eau trouble

Si votre eau semble brune, jaune ou tout simplement teintée, il s’agit probablement d’un signe de corrosion. Lorsque cela se produit, les minéraux s’accumulent, ce qui applique une pression pouvant mener à un éclatement de la tuyauterie.

2. Des odeurs désagréables

S’il se dégage une mauvaise odeur de l’eau provenant du robinet, c’est qu’il y a peut-être de la moisissure ou de la rouille dans les tuyaux ou à l’intérieur des murs entourant la plomberie. Outre le désagrément olfactif, cela peut s’avérer dangereux pour votre santé.

3. Des tuyaux désuets

Les constructions modernes utilisent du PVC (polychlorure de vinyle), du cuivre ou du laiton pour la tuyauterie. Les plus vieilles maisons, quant à elles, possèdent des tuyaux faits d’acier galvanisé, de fonte ou de plomb. Chaque matériau présente une durée de vie moyenne limitée : • 80 ans pour le cuivre; • 100 ans pour le laiton, la fonte et l’acier; • 45 ans pour le PVC. Si vos tuyaux ont dépassé leur « date d’expiration », il faut les changer dans les plus brefs délais!

Au Québec, certaines propriétés construites avant 1972 possèdent des tuyaux d’entrée d’eau en plomb. Dans ce cas, leur remplacement est vivement recommandé, car ce métal peut contaminer l’eau potable et provoquer des intoxications. La tuyauterie des bâtiments de 60 ans et plus est souvent exposée. Si c’est effectivement le cas pour votre propriété, jetez régulièrement un coup d’œil à votre plomberie. Si vous détectez des bosses ou d’autres dommages, faites inspecter votre système au complet par un plombier.

Habitation - Jeudi 12 mars 2020 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - 7


8 - Le Courrier de Saint-Hyacinthe - Jeudi 12 mars 2020 - Habitation

Profile for DBC Communications

Habitation  

Advertisement