Page 1

RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L’INFORMATION DE VOTRE CMA

Mars/avril 2018 • 1,50 €

rtisans

LE MONDE DES

Bimestriel n°123

édition

deux-sèvres

bourse des entreprises p.37

actualité

La CMA au salon Niort Numeric P. 08

actualité

Transmettre votre entreprise dans les meilleures conditions P. 12 Deux-Sèvres


Entre pros une histoire de

confiance ! Assureur depuis plus de 60 ans MAAF PRO est à vos côtés pour vous conseiller et vous accompagner dans vos activités professionnelles comme dans votre vie personnelle.

en agence

Prenez rendez-vous sur maaf.fr ou sur l’appli mobile MAAF et Moi

au téléphone 3015 du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 17h.

sur votre espace client Sur maaf.fr et l’appli mobile MAAF et Moi

10/17 - MAAF Assurances SA - RCS NIORT 542 073 580 - Création :

MAAF disponible pour vous


S O M M A I R E

É D I T O ÉVÉNEMENT

04

Recruter un apprenti, c'est maintenant !

A

Nathalie Gauthier Présidente de la Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres

cteur à vos côtés de l’économie et de la formation sur tout le territoire deux-sévrien, la Chambre de métiers et

de l’artisanat 79 (CMA) travaille pour un développement équilibré de l’apprentissage, au profit des projets de nos entreprises, de nos collabora-

actualités ❘ 06

teurs et plus largement des jeunes de notre département. Nous les incitons

❘ 3 questions à... Corinne Leconte, service orientation-emploi de la CMA 79

à s’intéresser davantage à l’apprentissage et à s’orienter vers nos métiers artisanaux pour organiser avec vous le renouvellement générationnel

❘ Agenda : le grand rendez-vous de l'apprentissage

indispensable à la pérennité de nos entreprises. Nous prenons en compte

❘ La CMA 79 au salon Niort Numeric

vos besoins, vos enjeux, vos évolutions technologiques pour adapter nos

❘ Transmettre votre entreprise dans les meilleures conditions

Pour promouvoir l’intérêt de rejoindre nos secteurs d’activités spécifiques,

contenus de formations et rester pertinent face à vos réalités. dans le contexte d’une réforme de l’apprentissage qui bat son plein, notre centre de formation ouvre les portes de ses deux campus des métiers de Niort et Parthenay le samedi 24 mars. Les jeunes et leurs familles mais aussi vous, professionnels, êtes attendus lors de cette journée phare de notre campagne d’apprentissage pour faire découvrir nos métiers, partager l’intérêt de

DOSSIER

l’apprentissage et valoriser la qualité de nos formations.

28

Comment sortir de l’isolement ?

Travailler seul peut être un sacerdoce ; certains entrepreneurs sont face à une impression d’impasse. Or il existe de multiples issues que le chef d’entreprise ne voit plus. Pour les lui rendre visible à nouveau, un seul moyen : aller vers…

Juri-Pratique ❘ 33 ❘ Le RBE - une formalité pour toutes les sociétés avant le 1er avril

Au quotidien, les collaborateurs de notre CMA mettent tout en œuvre pour accompagner sur-mesure les jeunes et adultes qui souhaitent entrer dans les métiers de l’artisanat par le biais de l’apprentissage ou de la formation continue et se donner ainsi toutes les chances de trouver un emploi pérenne. C’est pourquoi nous adaptons et individualisons les parcours en fonction des âges, des connaissances et des expériences professionnelles de chacun. Parce que l’apprentissage est le meilleur passeport pour l’emploi et que l’artisanat est la première entreprise de France ! Rappelons-nous que nos campus des métiers forment 70 % des apprentis du département et que près de 80 % de ces jeunes qui sortent de notre CFA sont embauchés à l’issue de leur formation. 43 % d’entre eux deviennent à terme chefs

pratique ❘ 36 ❘ Vos formations pour le 2e semestre 2018 Bourse des entreprises ❘ 37 ❘ Ils cherchent un repreneur !

entreprise. Un bel avenir attend nos jeunes dans l’artisanat. Ensemble, encourageons-les, participez à nos côtés à cette journée portes ouvertes !

Focus ❘ 40 ❘ ZRR : êtes-vous concerné par les nouvelles exonérations fiscales ? Ce numéro comprend des pages spécifiques pour les abonnés des Deux-Sèvres. Le Monde des artisans n°123 – Mars/avril 2018 – Édition des Deux-Sèvres – Présidente du comité de rédaction des pages locales : Nathalie Gauthier – Avec le concours rédactionnel de la chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres – Éditeur délégué : Stéphane Schmitt – Rédaction : ATC, port. : 06 82 90 82 24, e-mail : lemondedesartisans@groupe-atc.com – Secrétariat de rédaction : M. Anthony, J. Clessienne, J. Neisse – Publicité : ATC, 137 quai de Valmy, 75010 Paris – Publicité : Thierry Jonquières, Tél. 06 22 69 30 22, fax 05 61 59 40 07, e-mail : thierry.jonquieres@wanadoo.fr et Cédric Jonquières, Tél. 06 10 34 81 33, fax 05 61 59 40 07, e-mail : cedric.jonquieres@orange.fr – Photographies : Laurent Theeten, responsable image – Crédit photos locales sauf mentions contraires : CMA 79 – Promotion diffusion : Shirley Elter, Tél. : 03 87 69 18 18. Tarif d’abonnement 1 an. France : 9 euros. Tarif au numéro : 1,50 euro. À l’étranger : nous consulter – Conception éditoriale et graphique : TEMA|presse, Tél. 03 87 69 18 01 – Fabrication : Pixel image, I. Marlin, J.-M. Tappert, Tél. 03 87 69 18 18 – Éditeur : ATC, 23 rue Dupont des Loges, 57000 METZ, Tél. 03 87 69 18 18, fax 03 87 69 18 14 – Directeur de la publication : François Grandidier – N° commission paritaire : 0321 T 86957 – ISSN : 1271-3074 – Dépôt légal : février 2018 – Impression : Socosprint Imprimeurs, 36 route d’Archettes – 88000 Épinal. Origine géographique du papier : Espagne - Taux de fibres recyclées : 0,27% - Certification des fibres utilisées : PEFC - Au moins 1 des indicateurs environnementaux : Ptot 0,01 kg/tonne

03


É

VéNeMeNt ❘ deux-sèvres

L’Apprentissage, une valeur sûre

Recruter un apprenti, c'est maintenant !

Des contrats d’apprentissage jusqu’à 30 ans, c’est toujours possible ! Le dispositif expérimental d’entrée en apprentissage jusqu’à 30 ans lancé en 2017 dans sept régions, dont la nouvelle-Aquitaine, se généralise. L’objectif : développer l’emploi, l’insertion et les formations professionnelles initiales.

recruter un apprenti, c’est un investissement pour l’avenir de votre entreprise. Mais saviez-vous que faire le choix de recruter un apprenti ouvre à certains droits dont des aides à l’embauche d’apprentis, dispositif gouvernemental, et des mesures régionales complémentaires ? recruter un apprenti, c’est s’engager de façon citoyenne en faveur de la formation. votre objectif : transmettre des savoir-faire, suivre les évolutions techniques des métiers pour répondre aux défis de tous les métiers de l’artisanat et en assurer la relève. recruter un apprenti, c’est s’engager avec les jeunes dans une voie de formation d’excellence aux métiers de l’artisanat avec les Campus des métiers. nos établissements de formation et l’équipe pédagogique sont au service de votre entreprise et de la réussite des parcours de formation des jeunes qu’ils accueillent, grâce à des formations adaptées.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

CoMMEnt nouS fAirE ConnAÎtrE VoS offreS D’APPrentiSSAge ? ❘ En complétant le formulaire accessible sur www.cma-niort.fr ❘ En prenant contact avec le Centre d’aide à la décision Tél 05 49 77 22 17

LeS AiDeS À L’APPrEntiSSAGE Et À L’EMPLoi © KZEnOn

04

Adhérer à l'apprentissage, c'est miser sur l'emploi durable et former des collaborateurs à l'image de son entreprise. C'est aussi, donner la chance à un jeune d'apprendre son métier et d'évoluer dans le milieu professionnel avec des personnes qualifiées et passionnées. Ils sont plus de 1500 à faire le choix d’un métier de l’artisanat et à rechercher le maître d’apprentissage qui pourrait, avec les professeurs, leur donner un bon départ et les meilleures chances dans la vie active. Alors, n’hésitez-plus et devenez, vous aussi, maître d’apprentissage. Vous avez besoin de main-d’œuvre ? Vous avez envie de transmettre votre savoir-faire ? Vous souhaitez anticiper les départs en retraite ? C’est le moment d’embaucher un apprenti !

Chefs d’entreprise, vous souhaitez recruter des jeunes motivés et les former à vos méthodes de travail? Vous pouvez bénéficier d’aides* en fonction de la taille de votre entreprise.

❘ Aide TPE jeunes apprentis Aide forfaitaire de 368 € /mois la 1ère année du contrat ❘ Prime régionale à l’apprentissage pour les TPE 1000 € par année de formation, versés par les régions à compter de chaque fin d’année après validation de l’assiduité

❘ Prime d’Etat « aide au recrutement d’un apprenti» 1000 € par contrat versés à l’embauche d’un premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire

❘ Crédit d’impôt 1600 € par apprenti en 1ère année de formation ❘ Exonération des charges sociales Exonération totale. Pendant toutes la durée du contrat, l’employeur est exonéré des charges sociales, sauf AT/PM *Ces aides sont soumises à conditions. Pour en savoir plus, contactez les développeurs de l’apprentissage (coordonnées en p.05)


dEUX-sÈVREs

Le centre d’aide à la décision

Le « guichet » unique vers les métiers de l’artisanat information, orientation, promotion des métiers de l’artisanat Pensez au centre d’aide à la décision, la porte d’entrée de tous les publics (jeunes et adultes) Le CAD est l’interface entre les entreprises et les publics en recherche de contrat en alternance, de formation et d’emploi

une idée, un projet ? Pour les jeunes ❘ Accueil – Information – promotion des métiers de l’artisanat et de l'apprentissage ❘ Orientation et accompagnement sur le choix d’une filière de formation, d’un diplôme ❘ Mise en relation avec des entreprises qui recrutent Pour les entreprises ❘ Accueil et information sur les mesures liées à l’apprentissage ❘ Accompagnement dans la rédaction de l’offre d’apprentissage ❘ Mise en relation avec des jeunes et adultes à la recherche d’un apprentissage ❘ Possibilité de mise en place de convention de stage en amont de la signature d’un contrat d’apprentissage

« Apprendre à connaître les jeunes pour bien réussir son recrutement et permettre d’anticiper l’avenir de l’artisanat »

dES « AteLierS De L’APPrentiSSAge » Pour LES JEunES De mars à juin, de 14 h à 17h : 14 et 28 mars 11 et 18 avril 2,16 et 30 mai 13 et 27 juin

❘ Pourquoi s’orienter vers l’apprentissage ?

❘ Quelles sont les démarches? ❘ Quels sont les métiers de l’artisanat et les formations diplômantes existantes ?

05

❘ Comment trouver un maître d’apprentissage, une entreprise prête à vous former ? Pour disposer des premiers éléments de réponses et approfondir son projet, la CMA donne rendez-vous aux jeunes pour des réunions collectives sur l’apprentissage et les étapes pour commencer sa formation dans les meilleures conditions. Pas besoin de s’inscrire !

i Plus d’informations | Centre d’Aide à la Décision de la CMA79 | Tél 05 49 77 22 17 | cad@cma-niort.fr

Les développeurs de l'apprentissage Ils ont les réponses, posez leur vos questions

❘ Pour le Nord Deux-Sèvres Isabelle Liaud – tél : 06 32 19 23 48 i.liaud@cma-niort.fr ❘ Pour le Sud Deux-Sèvres Yoann Boulay - tél : 06 37 08 68 75 y.boulay@cma-niort.fr

i

Contact : Centre d’aide à la décision | cad@cma-niort.fr | Tél. 05 49 77 22 17

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


a

ctualités ❘ deux-sèvres

3 questions à ….

Corinne Leconte, Responsable du service orientation-emploi de la CMA 79

Comment sensibilisez-vous les jeunes publics sur les métiers de l’artisanat ? nous intervenons dans les classes de 4e de collèges avec l’opération « bravo les artisans » et « Artimobiles » mais aussi dans les lycées et les classes spécialisées notamment pour les jeunes en situation de handicap. nous organisons des visites de nos campus des métiers et avec nos partenaires de l’emploi et de la formation, nous participons avec les campus des métiers à des forums filières tel que le Cofem à Bressuire fin janvier. Cette année, nous y avons rencontré de nombreux candidats à l’apprentissage et leur famille soit près de 150 jeunes. Comment accompagnez-vous ceux qui ont un projet professionnel ? Pour les jeunes indécis, le CAD pousse l’investigation personnelle en proposant un test d’intérêt professionnel. Par expérience,

06

nous savons qu’il faut toujours partir de l’intérêt du jeune. une démarche qui est de nature à rassurer les parents et un gage de motivation et d’investissement du jeune une fois dans l’entreprise. nous organisons également des ateliers de l’apprentissage sur niort de mars à juin. Sur les territoires, nos agents tiennent des permanences pour informer tous les publics sur l’apprentissage. Grâce à notre partenariat avec notamment les missions locales et Pôle emploi, les jeunes et adultes sont préparés aux démarches entreprises avec l’aide à la rédaction de Cv et lettre de motivation.

« Le bon apprenti est celui qui a bien réfléchi à son projet » Pourquoi conseillez-vous aux entreprises de prendre des stagiaires ? nous savons que les chefs d’entreprises souhaitent que l’apprentissage soit mieux adapté à la réalité de leur activité. Pour répondre à cette demande nous préconisons une période de stage préalable à la signature d’un contrat. Ainsi l’entreprise peut vérifier les aptitudes du jeune et observer sa capacité à mettre en œuvre et développer les premiers gestes professionnels. Pour le jeune, l’objectif est également de faire connaissance avec le monde de l’entreprise et les savoir-être attendus de l’artisan. une immersion totale dans l’entreprise devient alors déterminante pour son projet et pour la construction de son avenir professionnel dans l’artisanat. Le bon apprenti dans la bonne entreprise permet d’éviter autant que possible la rupture d’un futur contrat et induit la sécurisation des parcours d’apprentissage.

LE GrAnd rEndEZ-vouS De L'APPrentiSSAge ❘ 25 mars Une journée pour découvrir l’apprentissage dans l’artisanat Conseillers en orientation et en formation, formateurs et apprentis des campus des métiers de la Chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres se mobilisent le samedi 25 mars de 9h à 17h pour accueillir et renseigner le grand public sur la formation initiale et continue dans l’artisanat.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

i

Contact | Centre d’aide à la décision | cad@cma-niort.fr | 05 49 77 87 81


dEUX-sÈVREs

Prix du maître d’apprentissage

Faites reconnaître votre engagement !

DeMAnDeZ Votre titre De MAÎtre ArtiSAn

vous êtes inscrit(e) au répertoire des métiers depuis plus de 10 ans et disposez de la qualité "artisan". Alors vous pouvez désormais prétendre au titre de "Maître artisan"

vous êtes maître d’apprentissage et vous portez haut les couleurs de la formation en alternance ? votre investissement auprès des apprentis mérite d’être récompensé ! Participez à la 4e édition du prix du Maître d’apprentissage Vous avez jusqu'au 13 avril 2018 pour soumettre votre candidature en ligne sur www.maitreapprentissage-artisanat.fr Besoin d'aide pour compléter votre dossier de candidature ? Contactez votre développeur de l'apprentissage (coordonnées en page 05).

5 catégories récompensées ❘ la mobilité internationale, ❘ l'échange de transferts d'expériences/ de technologie, ❘ l'engagement du maître d'apprentissage, ❘ la valorisation de la mixité ❘ jeune maître d'apprentissage. Le 16 mai prochain, un jury national désignera les meilleurs dossiers (un par catégorie) La cérémonie de remise des prix aura lieu à Paris le 19 juin 2018.

Vos compétences et votre expérience professionnelle vous le permettent. Cette distinction constitue un véritable label de qualité. C’est

07

l’assurance pour votre clientèle de vous identifier comme un artisan dont les compétences sont reconnues par des professionnels et dont l’activité répond aux exigences de la législation en vigueur. "Une véritable reconnaissance délivrée par des professionnels" votre dossier sera étudié par la commission régionale des qualifications, composée d’élus

du 3 au 8 avril 2018

JournéeS euroPéenneS DeS MétierS D’Art

L’institut national des Métiers d’Art, ses partenaires en région et les professionnels des métiers d’art donnent rendez-vous au grand public pour la 12e édition des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) du 3 au 8 avril 2018, sur le thème « futurs en transmission ». Le futur de l’humain se construit au quotidien, dans nos mains, par nos actes et nos gestes, qui nous définissent. Dans son geste, la main sensible, façonne, avec sagacité, et relie tout l’humain dans une immatérialité qui fabrique de la pérennité, du sens. C’est le dessein de la transmission, un acte de futur, qui construit demain. Dans les Deux-Sèvres... Événements publics, portes ouvertes chez les professionnels, retrouvez toute la programmation sur www.journeesdesmetiersdart.fr/recherche_evenement?ou=79

eux-mêmes artisans. comment l’obtenir ?

Il vous suffit de compléter le questionnaire disponible sur www.cmaniort.fr/actualités/titre maitre artisan/

i

Besoin d'un conseil ou d'une aide ? | Service des formalités et assistance aux entreprises | Adeline Girard | Tél : 05 49 77 25 41 | a.girard@cma-niort.fr

un temps fort ! le 5 juillet 2018

La cérémonie de remise de votre titre organisée chaque année par la CMA 79 et à laquelle vous serez prochainement invité.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


a

ctualités ❘ deux-sèvres

LeS teMPS

actualités du numérique

La CMA au Salon Niort Numeric

fortS à retenir Pour VouS ArtiSAnS

Rendez-vous incontournable du numérique niortais et sa filière, le salon Niort Numeric ouvre ses portes les 29 et 30 mars prochains. Conférences, rendez-vous d'affaires ou encore job dating, profitez d’un programme riche sur fond d’intelligence artificielle, le thème de cette 6e édition.

Jeudi 29 mars ❘ 8h45 – 17h35 : "Rendez-vous d’affaires" ❘ 10h20 – 10h35 : Point info, "Réglementation sur les données personnelles"

L 08

a CMA 79 est une nouvelle fois partenaire de cet événement mais aussi co-organisatrice avec la CCI Deux-Sèvres des rendez-vous d’affaires qui se dérouleront le 29 mars sur un espace interconsulaire,, un temps fort pour permettre aux entreprises de tous horizons d’échanger. venez rencontrer nos conseillers spécialisés du numérique, ils répondent à vos questions.

❘ 14h30 – 14h45 : Point info, CCI Store ❘ 15h30 – 16h00 : Atelier, "Ma première application" ❘ 15h40 – 15h55 : Point info, "Réglementation sur les données personnelles" ❘ 17h00 – 17h30 : Atelier, "IA vS Science-fiction, en sommes-nous si loin ?"

Vendredi 30 mars ❘ 10h00 – 10h15 : Point info, "Réglementation sur les données personnelles"

Mais aussi…. Profitez rofitez des animations sur des sujets d’actualité, comme la nouvelle réglementation européenne sur les données personnelles (RGPD).

i

❘ 10h20 – 10h35 : Point info, CCI Store ❘ 10h40 – 10h55 : Point info, "ATEnA", l’Atelier numérique des artisans ❘ 11h00 – 12h00 : Conférence, "intrapreneuriat : le meilleur des deux mondes ?" ❘ 14h30 – 15h30 : Table ronde, "valorisation des arts et du patrimoine par le numérique"

Niort Numeric Event | Les 29 et 30 mars 2018 à L'Acclameur | 50 Rue Charles Darwin | 79000 Niort

Consultez le programme complet sur : www.niort-numeric.fr

intégrer L'iMPreSSion 3D DAnS Votre entrePriSe Vous êtes intéressé

par la technologie 3D ? vous souhaitez éventuellement l’utiliser pour votre activité professionnelle ? Le jeudi 29 mars, participez à une formation sur la mise en œuvre de la technologie par dépôt de matière fondue (FDM) au Campus des métiers, 2 rue d’Abrantes à Parthenay

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

i

Découvrez le programme détaillé de la journée sur www.cma-niort.fr | Inscription et renseignement auprès de Pierrick Sécher | Pôle d'Innovation Travail des Métaux | Campus des métiers de Parthenay | 05 49 71 29 18 | 06 84 96 91 15 | p.secher@cma-niort.fr


dEUX-sÈVREs

actualités économiques

Les actions sur le département dans le bocage les spéciales tpe Pour mieux connaître les bonnes pratiques dans les domaines des outils marketing et du E-Commerce Rendez-vous pour deux réunions d’information de 14h à 16h ❘ Outils marketing - lundi 23 avril 2018 Agglo 2b - 27 bld du Colonel Aubry ❘ E-commerce - lundi 18 juin 2018 Salle de la Longère, Domaine de la Roche à Cerizay Ces réunions d’information collectives pensées pour les TPE sont organisées par l'Agglomération du Bocage Bressuirais, en partenariat avec la CMA et la CCI 79. Pour tous renseignements et inscription CMA 79 – Laure RETAILLEAU Tél. 05 49 81 26 26 l.retailleau@cma-niort.fr

dans le Mellois, Formations nouveaux dirigeants vous avez créé ou repris une entreprise, développé une nouvelle activité depuis moins de 5 ans sur le territoire du Mellois ? bénéficiez de modules GRATUITS conçus spécialement pour vous, pour optimiser le quotidien de votre entreprise et devenir plus compétitif. ❘ Les réseaux sociaux - Lundi 19 mars 2018 ❘ Lire et comprendre ses documents comptables - lundi 26 mars 2018 ❘ Calculer son prix de revient - lundi 9 avril 2018 Ces modules, vous sont proposés dans le cadre du partenariat CCI et CMA des Deux-Sèvres, Communauté de Communes Mellois en Poitou. Ils ont lieu à la Maison du Pays Mellois, 2 place bujault à Melle, de 17h30 à 19h30 Inscription en ligne sur www.cci79.com/sinscrire/nouveau-dirigeants-mellois.php

dAnS LE tHouArSAiS

LA retrAite : quAnD ? CoMbien ? et CoMMent LA PréPArer ? La CMA 79 répond à vos questions lors du prochain « Café de l’emploi ». Rendez-vous le Jeudi 21 juin 2018 de 8h30 à 10h30 à Thouars À cette occasion, il vous sera présenté :

09

❘ par la CMA 79 : le contexte économique et des outils de gestion des âges ❘ par MnRA/Garance, Johane

dans le sud deux-sèvres, Niortais, Mellois et Haut-Val de Sèvre, un speed-meeting porteurs de projet : Rencontres de la création-reprise et jeunes entreprises Cette nouvelle édition se déroulera le 17 mai prochain à Bocapôle à Bressuire. Organisé par les chambres consulaires du département, ce rendez-vous est un temps d'échange privilégié proposé aux porteurs de projets de création et reprise d’entreprise pour obtenir des conseils et tester leur idée et leur projet. Différents espaces organisés : accompagnement à la création-reprise, comptable/fiscal/ juridique, financement du projet, services de l’Etat, assurances/protection sociale Pour en savoir plus – Marion Hovart Responsable du service économique m.hovart@cma-niort.fr -05 49 77 87 82

Asselin de beauville, experte en protection sociale : votre retraite (le système, les âges, le calcul, les couvertures).

Les Ptits Chronos de l’entreprise Le lundi 27 mars, la plateforme de financement participative « j’adopte un projet » Adefip, organise un speed-meeting pour les porteurs de projets. L’occasion de rencontrer de nombreux partenaires d’accompagnement et notamment des organismes financeurs. Inscription en ligne sur www.cma-niort.fr Pour en savoir plus : Marion Hovart responsable du service économique m.hovart@cma-niort.fr – 05 49 77 87 82

mais aussi… mNra/Garance vous proposera à l’issue de cette information et sur rendez-vous, un véritable diagnostic gratuit et personnalisé de votre propre protection sociale.

i

Pour plus de renseignements ou vous inscrire | Valérie BREMAUD | 05 49 77 87 83 | v.bremaud@cma-niort.fr

sur le même thème, les prochains « cafés de l’emploi »

❘ 6 septembre à Melle ❘ 25 octobre à niort

Un évènement co-organisé par jadopteunprojet.com, CCI des Deux-Sèvres, CMA des Deux-Sèvres, Oxalis, Aceascop et la CRESS Nouvelle-Aquitaine

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


A

ctualités ❘ interview

Éric kayser - boulanger-pâtissier

Inspirer des vocations Le boulanger-pâtissier et ambassadeur de l’Artisanat Éric Kayser revient sur deux dossiers phares de ce début d’année : les travaux sur le Pacte* et l’apprentissage. Une exclusivité pour Le Monde des Artisans. Propos recueillis par Samira Hamiche

LMA : Quel rôle pourraient jouer les chambres consulaires dans le déploiement de ce réseau ? Les CMA et les CCI doivent être partie prenante, recruter des consultants pour aider les entreprises à s’exporter. On s’aperçoit que l’artisan a plus de mal à partir, soit parce qu’il ne parle pas la langue, parce qu’il n’a pas la connaissance de l’export ou encore parce qu’il n’est pas entouré par les bonnes personnes. Quand on gère une entreprise artisanale, on a parfois arrêté l’école trop vite ou trop tôt : les dirigeants ont donc besoin de formation. Regrouper les compétences dans les chambres serait une bonne solution pour mieux les accompagner. Les

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

CMA et CCI pourraient ainsi mettre en place des cycles de cours du soir ou du week-end, comme le fait par exemple le Cnam**, pour former aux rudiments de l’exportation : langue, gestion… S’ouvrir l’esprit à tout cela, c’est déjà une bonne étape de franchie. Il y a beaucoup de choses dans l’exportation, donc il ne faut pas se perdre… LMA : Vous avez prêté votre image à plusieurs campagnes du FNPCA en faveur de l’apprentissage. Quel est votre ressenti quant à la réforme de la formation professionnelle, en pleine construction ? Il est bien dommage que l’on peine à concilier la réflexion des CMA, des CCI, des Régions et de l’État, avec celles des organisations patronales, pour pouvoir accoucher de quelque chose de beau. Il y a peu d’apprentis en France, ou en tout cas pas assez. C’est aussi une question de sémantique : il faudrait peut-être changer les noms des diplômes comme le CAP… Et créer un titre plus valorisant, comme en Allemagne où l’on a une « Meisterklasse » (équivalent d’un Master). Il faut, entre autres, réformer ce volet, pour attirer des

© Alban Couturier

10

le monde des artisans : Avec le sénateur Richard Yung, vous avez planché sur le thème de l’export dans le cadre des travaux sur le Pacte. Qu’avez-vous tiré de cette expérience ? J’ai appris énormément. L’expérience m’a apporté une meilleure compréhension, une meilleure vision du nombre d’organismes qui aident de près ou de loin les entreprises en France. C’est très important de s’en rendre compte. Le premier enseignement, c’est qu’il faut arriver à regrouper tous ces organismes pour que l’artisan moyen, la TPE, PME, l’ETI, puissent se développer. La deuxième chose, c’est qu’en partant faire un tour dans quelques pays européens, on s’est aperçu – en Allemagne et en Italie notamment – qu’il existait là-bas des consultants ciblés, qui aident les entreprises à se développer, du premier contact à la livraison des process. C’est cela qu’il faut mettre en place.

jeunes dans nos métiers. Toute cette jeunesse qui est sur les bancs de l’école, il faut lui inspirer de vraies vocations, de vrais métiers, pour qu’elle soit épanouie, heureuse. Je pense que pour cela, nous devons faire plus que modifier des horaires… C’est d’une réforme globale dont on a besoin. * Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises. Richard Jung et Éric Kaiser formaient l’un des six binômes parlementaire/chef d’entreprise chargés d’organiser des entretiens et des ateliers sur les différents axes de ce plan élaboré en « co-construction ». ** Conservatoire national des arts et métiers.

L’APCMA engagée pour le Pacte

Entamés en octobre, les travaux sur la loi pour la croissance des entreprises (Pacte) ont donné lieu à une première consultation des acteurs économiques, puis à une consultation publique (qui s’est achevée le 5 février). Lors de la première phase, l’APCMA* a formulé soixante-deux propositions en faveur de la création, du développement, de l’innovation, de la numérisation, de l’internationalisation et de la simplification des démarches des entreprises artisanales. Le projet de loi définitif doit être présenté au printemps. * Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat.

i

www.pacte-entreprises.gouv.fr


rtisa n rtisa s ns rtisa n rtisa s

s sitr i t r s sitr i t r

aRtisaNales de cHaRtRes

Concours Tremplins Garance Jeunes entreprises Vous vous êtes installé il y a moins de cinq ans et vous souhaitez vous faire connaître ? Tentez votre chance aux Tremplins Garance de l’Artisanat ! À la clé un stand de 9 m² tout équipé, sur le plus grand des Salons de l’artisanat, qui se déroulera du 12 au 15 octobre 2018, offert par le partenaire officiel de la manifestation, Garance.

D

les règles du jeu

Gagner son stand sur cet espace jeune créateur est une occasion unique de se faire connaître auprès de plus de 90 000 visiteurs, partenaires de l’artisanat et médias. Les seules conditions pour postuler sont de s’être installé après le 1er janvier 2013 et d’exposer durant les quatre jours du Salon (du 12 au 15 octobre) en cas de sélection. Garance vous invite sur le Salon en prenant en charge votre stand équipé et scénographié, tout en étant accompagné par ses équipes durant tout l’événement (distribution de goodies, concours, animations, soirée de récompenses). un jury de professionnels récompensera l’un d’entre vous par une bourse complémentaire de 1 500 euros.

Leila Abdel Kader, démonstration de coulées et modelage de pièce en argile, Peillac (Morbihan). Atmo’sphère est une gamme de lampes à poser dont l’originalité repose sur une alliance entre design/ergonomie contemporaine et masques de lumières à l’expression artistique. une première collection de masques, appelée Les Expressifs, illustre avec poésie certaines expressions de la langue française comme « être médusé », « dormir comme une souche » ou « être dans la lune »… La large palette de couleurs, les trois hauteurs de lampes, la modulation et l’orientation de la lumière… sont autant d’options proposées qui se complètent pour composer le luminaire qui vous correspond. Soucieuse du respect de l’environnement et de la santé, les matériaux dont se sert la créatrice sont des produits non toxiques et sans émanation dangereuse. Innovants, utilisés de façon plutôt industrielle, ces matériaux trouvent toute leur place dans l’artisanat d’art.

© DR

epuis la création du concours il y a 13 ans par Garance, 215 jeunes entreprises artisanales ont déjà exposé gratuitement sur le Salon des Artisanales de Chartres. Et vous ?

C'eSt Le SuPer treMPLin 2017 !

r t i rtis

E ONDES D LE M

i

E OND DES LE M

E OND DES LE M

LE LE MO MO ND ND E E LE MONDE ONDE DES DES DES DES En 2018, les Artisanales de Chartres fêtent leurs 25 ans d’existence.

Saisissez cette opportunité ! Demandez votre dossier de participation en renvoyant l’un des coupons ci-dessous avant le 30 avril prochain.

COUPONS CI-DESSOUS À COMPLÉTER ET À RETOURNER : • Par courrier : Artisanales de Chartres - Corine Issanchou - 24 boulevard de la courtille, 28000 Chartres • Par mail : corine.issanchou@cm-28.fr | Informations et dossier d’inscription : Corine Issanchou | Tél. : 02 37 91 57 09 | corine.issanchou@cm-28.fr | www.les-artisanales.com

■ J’ai créé mon entreprise

avant le 1er janvier 2013

➜ Je veux recevoir le dossier de candidature des Tremplins GARANCE DE L'ARTISANAT

➜ Je souhaite exposer aux Artisanales de Chartres et recevoir le dossier d’inscription

NOM : ........................................................................................................................

NOM : ........................................................................................................................

Prénom : ................................................................................................................

Prénom : ................................................................................................................

Activité : ...............................................................................................................

Activité : ...............................................................................................................

Nom de l’entreprise :....................................................................................

Nom de l’entreprise :....................................................................................

Adresse postale : ...........................................................................................

Adresse postale : ...........................................................................................

....................................................................................................................................

....................................................................................................................................

Tél. : .........................................................................................................................

Tél. : .........................................................................................................................

S

S

E-mail : ..................................................................................................................

E-mail : ..................................................................................................................

après le 1 janvier 2013 er

■ J’ai créé mon entreprise

11


A

ctualités ❘ DEUX-SÈVRES

Transmettre votre entreprise dans les meilleures conditions Parce que plus de 40 % des chefs d’entreprise artisanale ont 50 ans et plus, parce qu’après plusieurs années d’entrepreneuriat vous souhaitez changer de cap professionnel, parce qu’une transmission d’entreprise préparée est une transmission réussie, la Chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres vous accompagne et vous conseille.

12

Avec la CMA, pensez à : ❙ ANTICIPER LA TRANSMISSION DE VOTRE ENTREPRISE ARTISANALE Grâce à un rendez-vous avec votre conseiller pour toute question en lien avec la transmission. Gratuit

❙ FAIRE ESTIMER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE ARTISANALE Le conseiller de votre territoire analyse l’environnement économique de votre entreprise pour déterminer sa valeur (fonds et/ou parts). Forfait - 335 €

❙ TROUVER UN REPRENEUR Grâce à la diffusion d’une annonce sur les différents supports spécialisés de la CMA 79, sélection et mise en relation avec de potentiels repreneurs. Gratuit

« Plus de 150 cédants cherchent à vendre leur entreprise avec la CMA79, pourquoi pas vous ? » i

Vous avez un projet de transmission ? | Contactez la CMA 79 sur transmission@cma-niort.fr | ou sur www.cma-niort.fr

SAVE THE DATE Les 10 ans des "Rencontres de la Transmission" se dérouleront en novembre prochain. Des rendez-vous d’échanges et de conseils GRATUITS avec des experts de la transmission d’entreprise seront organisés. Vous souhaitez être informé des dates et lieu de la manifestation ?

i

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

Contactez la CMA 79 sur transmission@cma-niort.fr | | ou sur www.cma-niort.fr


Les défis changent, l’histoire reste. *

Mitsubishi

L200 Double Cab

GAMME

Capacité de traction : jusqu’à 3,1 tonnes**

À PA R T I R D E

Charge utile : jusqu’à 1 035 kg** Rayon de braquage : 5,9 m

25 590 €

(1)

SANS CONDITION

non assujetti au malus écologique *Dépassez vos ambitions. **Selon version. (1) Prix du Mitsubishi L200 DOUBLE CAB 2.4 DI-D 154 INFORM CLIM, déduction faite d’une remise de 5 800 € TTC(2). Modèle présenté : Mitsubishi L200 DOUBLE CAB 2.4 DI-D 181 INTENSE à 29 990 € TTC, déduction faite d’une remise de 6 200 € TTC(3). (2) Remise exceptionnelle valable exclusivement pour l’achat d’un Mitsubishi L200 DOUBLE CAB 2.4 DI-D 181 INTENSE à 29 990 € TTC au lieu de 36 190 € TTC. (3) Remise exceptionnelle valable exclusivement pour l’achat d’un Mitsubishi L200 DOUBLE CAB 2.4 DI-D 181 INTENSE à 29 990 € TTC, déduction faite d’une remise de 6 200 € TTC. Tarifs Mitsubishi Motors maximums autorisés en vigueur en France métropolitaine au 02/01/18. Offre réservée aux particuliers valable jusqu’au 31/03/18 dans la limite des stocks disponibles et non cumulables avec d’autres offres en cours chez les distributeurs participants. Garantie et assistance : limitées à 5 ans / 100 000 km, au 1er des 2 termes échu, selon conditions générales de vente. M MOTORS AUTOMOBILES FRANCE SAS au capital de 10 000 000 € - RCS PONTOISE n° 428 635 056 - 1 avenue du Fief 95067 Cergy Pontoise Cedex. Consommation mixte L200 (L/100 km) : de 6,9 à 7,5. Émissions CO2 (g/km) : de 180 à 196.

www.mitsubishi-motors.fr

Retrouvez-nous sur facebook

MMAF recommande

Crédits photos : A. Kryszpiniuk - Shutterstock

VOTRE DISTRIBUTEUR

À CHACUN SES BESOINS… PARLEZ-EN À VOTRE CONCESSIONNAIRE MITSUBISHI NIORT, IL SAURA TROUVER UNE RÉPONSE ADAPTÉE ! Adresse : 00000

Raison Sociale

AD_L200_DBcab_ApartirDe25590_T1Y18_287x214.indd 1

tél. : 00 00 00 00 00

08/02/2018 16:09

M I T S UB I S HI

SPACE STAR Repoussez vos limites.

gamme à partir de 6 990 € (1)

sous condition de reprise

Climatisation, radio CD MP3, système téléphonie Bluetooth, régulateur de vitesse *Dépassez vos ambitions. (1) Tarif d’une Mitsubishi Space Star 1.0 MIVEC 71 IN, déduction faite d’une remise de 2 000 € et de la prime à la conversion gouvernementale pouvant aller jusqu’à 2 000 €(2). Modèle présenté : Mitsubishi Space Star 1.2 MIVEC 80 AS&G INVITE à 10 529 € avec peinture métallisée en supplément (450 €) et projecteurs antibrouillards avant en accessoires (89 € hors pose) déduction faite d’une remise de 2 000 € et de 2 000 € de prime à la conversion(2). (2) Selon les modalités fixées par les articles D251.3 et suivants du Code de l’Énergie notamment sous condition de reprise d’un véhicule particulier ou camionnette Diesel immatriculé pour la première fois avant 2001 (2006 pour les ménages non imposables) ou essence immatriculé avant 1997 (selon décret n° 2017-1851 du 29/12/17). Tarifs France métropolitaine au 02/01/2018. Offre réservée aux particuliers en France Métropolitaine, valable pour toute commande entre le 02/01/2018 et le 31/03/18, non cumulable avec d’autres offres en cours chez les distributeurs participants. Garantie et assistance : limitées à 5 ans/100 000 km, au 1er des 2 termes échu, selon conditions générales de vente. M MOTORS AUTOMOBILES FRANCE SAS au capital de 10 000 000 € - RCS PONTOISE n° 428 635 056 - 1 avenue du Fief 95067 Cergy Pontoise Cedex. Consommation mixte Space Star (L/100 km) : de 4,1 à 4,3. Émissions CO2 (g/km) : de 96 à 100. Consommation et émissions homologuées selon réglementation applicable.

www.mitsubishi-motors.fr

Retrouvez-nous sur facebook

crédit photo : © gettyimages - shutterstock

MMAF recommande

VOTRE DISTRIBUTEUR

Raison Sociale

Adresse : 00000

05 49 77 08 08

tél. : 00 00 00 00 00


i

NitiatiVes

visite d'entreprise

Champions, les artisans ! Cocorico ! Saviez-vous que la visite d’entreprise (ou tourisme de savoir-faire) était une spécialité bien française ? La France est ainsi le seul pays à disposer d’une offre aussi significative : 2 000 entreprises ouvrent leurs portes à près de 13 millions de visiteurs chaque année ! Parmi les champions de la discipline, beaucoup d’entreprises artisanales, comme le prouve le palmarès établi par l’association Entreprise et Découverte*. Tour de France. julie clessieNNe

LA VERRERIE DE BIOT 600 000 visiteurs + un écomusée propose démonstrations, visite libre ou guidée et stages d’initiation au soufflage de verre. www.verreriebiot.com

6. COUTELLERIE FORGE DE LAGUIOLE 90 000 visiteurs + visite libre et démonstrations de montage lors des visites guidées.

www.cdhv.fr

www.forge-de-laguiole.com

Plainfaing

10 4

CONFISERIE DES HAUTES-VOSGES 200 000 visiteurs + visite guidée, commentée et gratuite avec dégustations.

2

12 VOSGES

Villedieu-les-Poêles Triguen, Plogoff

MANCHE

Soisy-sur-École ESSONNE

FINISTÈRE

11

2

7

3 La Bresse

Passavant-la-Rochère

VOSGES

HAUTE-SAÔNE

Villaines-les-Rochers INDRE-ET-LOIRE

9 Saint-Nectaire

14

AUVERGNE

3

CONFISERIE BRESSAUDE 180 000 visiteurs + visite guidée, commentée et gratuite avec dégustations. www.la-confiserie-bressaude.com

7. VERRERIE DE LA ROCHÈRE 67 010 visiteurs + visite du musée, de la galerie et démonstrations dans la verrerie.

6

5

Laguiole

www.larochere.com

1

AVEYRON

8 Aubagne

8. POTERIE RAVEL 60 000 visiteurs + visite gratuite des ateliers de poterie et vente directe de déclassés d’usine.

4. BISCUITERIE DE LA POINTE DU RAZ 153 700 visiteurs + découverte de la fabrication et de l’histoire de la biscuiterie à travers une scénographie ludique, dégustations.

Biot

ALPES-MARITIMES

BOUCHES-DU-RHÔNE

www.poterie-ravel.com

www.biscuiteriedelapointeduraz.com

5. COUTELLERIE DE LAGUIOLE HONORÉ DURAND 132 300 visiteurs + visite gratuite, libre ou guidée (possible anglais et allemand), astuces, démonstrations.

9. FONTAINES PÉTRIFIANTES DE SAINT-NECTAIRE 58 000 visiteurs une visite très insolite à la découverte de ces artisans qui utilisent la technique de l’incrustation sur moulage et transforment l’eau en pierre !

10. VERRERIE DE SOISY 53 910 visiteurs + visite gratuite de l’atelier, espace pédagogique, installations en verre dans le parc.

www.layole.com

fontaines-petrifiantes.fr

www.verrerie-soisy.fr

11. SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE AGRICOLE DE VANNERIE 50 000 visiteurs + visite de l’atelier, démonstrations des vanniers. www.vannerie.com

12. FONDERIE DE CLOCHES CORNILLE HAVARD 42 030 visiteurs visite de l’atelier du XiXe siècle (possible anglais et allemand) où sont fabriquées plus d’une centaine de cloches chaque année.

* Entreprise & Découverte est l’association nationale de la visite d’entreprise. Ses missions se déclinent en trois volets : la communication via notamment son site www.entrepriseetdecouverte.fr, la fédération, qui organise chaque année les Rencontres nationales de la visite d’entreprise, et l’ingénierie car elle accompagne les entreprises qui se lancent dans le tourisme de savoir-faire.

LeS enJeuX dE LA viSitE d’EntrEPriSE 78 %

de ces entreprises disposent d’une boutique en fin de parcours.

2 fois +

d'achats consécutifs à une visite que d'achats sans visite.

60 %

de taux de fidélisation à l’entreprise après une visite.

35 %

des visites sont gratuites (public individuel)

45 %

des visites sont accessibles aux étrangers. Entreprise du patrimoine vivant

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


PRIX GOÛT ET SANTÉ

“ Rouge Plaisir ” Crumble Granola, crème légère amandes biologiques, cœur de crémeux Framboise de Ronce, biscuit huile d’olive-citron-gingembre, cocktail de 3 fruits rouges

er

prix Alain Chartier Lauréat 2017, Pâtissier - Glacier à Theix (56)

crédits photos : Fokal Studios MAAF Assurances RCS NIORT D 781 423 280

Extrait de règlement « Prix Goût et Santé 2018 » : concours gratuit, réservé aux artisans du secteur alimentaire, sans obligation d’achat, organisé en 2018 par MAAF Assurances. Règlement complet adressé gratuitement (remboursement du timbre sur demande, 1 seule demande par personne) en écrivant à la SCP MARCHAND-LAFONDESMOULINS - 156 avenue de Paris - BP 97 - 79004 NIORT, auprès de laquelle le règlement est déposé.

Comme Alain Chartier, vous êtes inscrit au répertoire des Métiers et cultivez l’art du goût et de la santé ?

Exprimez votre talent en participant au prix Goût et Santé 2018

10 000 € prix 7 500 € prix 5 000 €

prix

er e e

Pour vous inscrire c’est simple et gratuit ! Demandez votre dossier de candidature

à nous retourner avant le 30 avril 2018 :

par mail : concours.prix_gout_sante@maaf.fr par téléphone : 05 49 34 42 60 ou à télécharger sur www.maaf.com


E

n images ❘ DEUX-SÈVRES

Retour sur… le cofem

convention pôle emploi 79

Paulo Azevedo, vice-président de la

Près de 9000 visiteurs se sont donnés

CMA 79 et Jacques Robineau, directeur territorial délégué de pôle emploi 79, ont renouvelé leur partenariat avec l’objectif commun

16

de répondre aux besoins des entreprises artisanales et des demandeurs d'emploi en matière de formation et de recrutement.

rendez-vous pour cette nouvelle

rencontre du pacte Les acteurs économiques locaux étaient invités le 29 janvier dernier par M

me

le Préfet à présenter les

dispositifs destinés à aider les entreprises à se développer lors d’une rencontre organisée dans le cadre du « pacte d’actions pour la croissance et la transformation des entreprises »

édition du Cofem organisée par la Maison de l’emploi et l’Agglo2B, le 27 janvier dernier à Bocapôle. À cette occasion, les équipes formation et orientation de la CMA 79 ont présenté l’offre de formation par apprentissage aux jeunes et à leurs parents. Prochaine édition le 26 janvier 2019

lancé par le gouvernement.

finale championnat de france de dessert 2018

Rigueur et concentration pour les candidats apprentis et professionnels de la finale régionale du Championnat de France de dessert 2018 organisé par le Centre d’études et de documentation du sucre et accueillis dans les laboratoires du campus des métiers de la CMA 79 à Niort. Les résultats de la finale nationale les 4 et 5 avril sur www.lesucre.com.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

galette des rois

Isabelle David, préfet des Deux-Sèvres

et Gilbert Favreau, président du conseil départemental, ont partagé la traditionnelle galette des rois réalisée par les apprentis du campus des métiers de la CMA 79 à Niort et offerte par la Fédération départementale de la boulangerie-pâtisserie.


s

Vannes (56)

olutioNs

augmenter son chiffre d’affaires grâce à Facebook

Un boucher à la page

Boucher à Vannes (56), cyril Boulet appréhende le numérique comme un moteur de croissance pour son entreprise. À raison, puisque sa page Facebook a généré une progression spectaculaire de son chiffre d’affaires. marjolaiNe DesmarTiN

S

i Cyril Boulet s’est longtemps senti frustré par « le

cuisson ou information sur les prix pratiqués. « La dernière

manque de visibilité des artisans et l’écrasante pu-

vidéo a été vue près de 8 000 fois. »

blicité dont bénéficie la grande distribution », ce

reconnaissance européenne

n’est plus le cas aujourd’hui. Le boucher

a su se saisir d’outils modernes, dont il juge

Sa réussite est telle que le boucher a été invité à

l’utilisation incontournable, pour tous les

Paris, puis plus récemment à Bruxelles, par les

artisans, pour médiatiser son entreprise.

cadres du célèbre réseau social pour parta-

ger son expérience d'artisan hyperconnecté

Plus 40 % de chiffre d’affaires en 2017

avec d'autres chefs d'entreprise européens.

Il a aussi reçu deux distinctions : le prix na-

Plutôt qu’un site Internet, l’artisan a

tional « Les pros ont du talent », catégorie

choisi de créer une page Facebook, « plus

« Croissance » et le prix départemental Stars &

rapide, plus ludique », en janvier 2016. Il

Métiers, catégorie « Entrepreneur ».Cyril four-

y publie des photos de pièces de viande en

promotion. Le succès est fulgurant. « Chaque

© v

"post" génère 500 interactions. Par "interaction", je

veux dire commande, que les clients viennent récupérer en magasin. Facebook est devenu mon cahier des charges virtuel. » En 2016, le chiffre d’affaires de la boucherie

Albert 1er a bondi de 26 %. En 2017, de 40 %. « Sur le mois de janvier 2018, on est même à plus 50 %. »

Pour entretenir sa communauté de 5 000 abonnés, Cyril organise des jeux concours et propose depuis mars 2017 des

vidéos intitulées la « Minute conseil du boucher ». Postés

A IS u

L

FX

mille de projets pour la suite, dont développer

un service de « click and collect »*. « Les consomma-

teurs pourront payer en ligne et retirer les produits à la

17

boucherie. J’aimerais aussi lancer une page e-commerce, avec

« Rien n’est livraison des clients. » L’artisan réfléchit par ailleurs à créer une impossible » carte de fidélité pour la clientèle qui commande via Facebook. pour Cyril Boulet, « Aujourd’hui, l’engouement pour mes produits est tel que je qui s’imagine laisse la porte ouverte à l’embauche d’un second salarié et à bien livrer ses produits un déménagement dans des locaux plus spacieux », conclut-il. en Hongrie, * Cliquez et collectez en Russie et même au Japon.

tous les deux mois, ces petits films évoquent suggestion de

i

Cyril Boulet

5 iDéeS fAuSSeS SUR LA VENTE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ❶ Les artisans ne sauront jamais quoi dire.

et en ayant une idée très précise de ce

❺ On n’a jamais rien vendu. ne comptez

Astuces, photos de vos produits, vidéos

que l’on veut communiquer, un post sur

pas sur les réseaux sociaux pour vendre

d’un tour de main… vous avez tant

les réseaux sociaux ne prend que quelques

à tout prix. Il s’agit surtout d’y développer

de choses à partager avec vos clients !

minutes. À vous de choisir la fréquence

de bonnes relations avec votre clientèle,

❷ C’est réservé aux jeunes. Les réseaux

de vos publications… puis de vous y tenir.

basées sur la confiance, la réactivité

sociaux, c’est une affaire d’état d’esprit

❹ On ne pourra jamais mesurer l’efficacité.

plus que de génération. Comprendre les fonctionnalités, même les plus avancées, peut s’avérer être un jeu… d’enfant !

Le nombre d’abonnés, de commentaires

et la convivialité. Si le client est séduit, les commandes suivront…

et de vues sont de bons indicateurs de votre popularité. Alors, interagissez,

❸ Ça va prendre trop de temps. Avec

faites vivre votre page et, surtout, misez

un peu de méthode et d’organisation

sur l’authenticité.

i

Retrouvez notre article « Quatre astuces pour animer sa page Facebook » sur notre site www.lemondedesartisans.fr

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


s

Mansigné (72)

olutioNs

Mettre ses produits en scène pour les valoriser

À la rencontre des clients Petite entreprise d’ébénisterie installée à mansigné (sarthe), ateliers Jovis fabrique des comptoirs de bar, des tables de billard et des cuisines à l’élégance franche et racée. Elle a gagné sa popularité sur les salons, en allant à la rencontre directe de ses clients avec ses plus belles pièces. depuis les années 2000, Internet, son second showroom, déploie également loin sa notoriété.

L

mÉlaNie KocHerT

histoire commence dans les années 80 lors-

qu’Éric Jovis, jeune ébéniste d’art spécialisé dans la restauration de mobilier ancien, se

prend de passion pour le billard. L’amour du

jeu devenu amour… de la table de jeu, l’artisan décide de

faire sien le tour de main des billardiers du XIXe siècle. Après plusieurs années de perfectionnement, il installe son atelier

de fabrication et s’assure notoriété auprès d’une clientèle

grandissante de particuliers. Sculpteur de tables aux belles matières brutes (chêne, zinc, étain…), l’ébéniste élargit en-

© ATELIERS JOvIS

suite ses compétences aux bars et comptoirs, ainsi qu’aux

cuisines artisanales. « Ma stratégie, depuis le début, c’est

18

d’être différencié, avec des produits qualitatifs, techniques et originaux, souffle Éric Jovis. Mon deuxième axe, c’est de

me déplacer. De ne pas attendre que les clients viennent à moi, mais d’aller à leur rencontre. »

Penser scénographie des produits Rapidement, Éric Jovis a confronté ses productions au pu-

blic lors de Salons régionaux et a développé son activité à un niveau national en participant à la Foire de Paris, au

Salon du meuble ou à celui du patrimoine culturel.

Imprégné de la tradition de l’ébénisterie française, Éric Jovis a reçu le titre de maître artisan et l’agrément au label de qualité « Artisan ébéniste de France ».

L’occasion d’acquérir un savoir-faire en matière d’événementiel et de scénographie de pro-

duits (décoration, éclairages, recréation

La renommée aidant, Éric Jovis n’a plus tant besoin de

de communication et d’un architecte

ment les prises de contacts et l’extension de son carnet

d’ambiances) avec l’aide d’une agence

d’intérieur. « Nos expositions, nous les avons toujours voulues très déco, avec de

belles pièces, pour que les gens puissent se projeter, s’imaginer avec, chez eux. »

courir les Salons qu’autrefois. Internet lui facilite égale-

i

de commandes. Pour le plaisir, l’artisan s’octroie encore une manifestation par an : le Salon Art & Décoration de

Paris la Villette, qu’il affectionne et pour lequel il crée

www.jovis.fr encore un modèle spécifique de cuisine chaque année.

AVANT D’EXPOSER, AnALYSer Aux artisans désireux d’exposer sur des Salons, Éric Jovis conseillerait « de bien analyser leurs propositions » (sont-elles spécifiques ?, en adéquation avec la cible de la manifestation ?), « et de se fixer des objectifs. Pour ne pas juste mobiliser du temps et de l’énergie… » Comme le rappelle l’artisan, « un Salon ne commence à générer des ventes qu’au bout de quelques années. Alors, bien sûr, il faut de la persévérance, mais aussi savoir arrêter lorsque les voyants ne tournent pas au vert. Par contre, bien communiquer sur Internet, en utilisant tous les outils numériques à disposition, ça, c’est essentiel ! »

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


sOlUTIONs

Préserver sa santé

Prévenir plutôt que souffrir Gestes répétitifs, charges lourdes… au quotidien, les artisans sont mis à rude épreuve. avec le temps, des douleurs récurrentes peuvent apparaître, voire des pathologies qui remettent en cause la pratique même de leur métier. avant le stade de non-retour, quelques conseils de kévin aldini, kinésithérapeuthe-osthéopathe dans la région messine, sur deux cas particuliers. julie clessieNNe ÉPAULES-TRAPÈZES-MILIEU DU DOS

LeS ConSeiLS De L’eXPert

Causes : bras souvent en l'air de façon prolongée. Charges peu lourdes mais qui pèsent avec le temps.

➜ Variez les positions. Quand les épaules fatiguent, levez-vous plutôt que de travailler assis par exemple. ➜ Alternez les gestes techniques (brushing, coupe, shampoing…) pour éviter les tensions. Vous pouvez l’anticiper dès la prise de rendez-vous, au moment où vous constituez votre planning. ➜ Veillez à garder les épaules basses et relâchées. Être concentré ne veut pas dire être crispé ! ➜ En journée et après le travail, pensez régulièrement à étirer les muscles des avant-bras et de la nuque. 19 ➜ Rééquilibrez votre morphologie en remusclant les zones déficitaires.

Risques : pathologies inflammatoires (tendinopathies), dorsalgies. MAINS-POIGNETS-COUDES

Risques : tendinopathies (notamment celle du coude, l'épicondylite, aussi appelée « tennis-elbow »), arthrose (la plus courante étant la rhizarthrose, à la base du pouce), syndrome du canal carpien.

➜ Commencez votre journée progressivement en privilégiant les activités les moins sollicitantes (tour du chantier, mise en place du matériel…). Cela tiendra lieu d’échauffement. S’ensuivront les activités plus contraignantes (port de charges lourdes). ➜ Soyez vigilant en fin de journée. Inattention et fatigue sont souvent synonymes d’accidents de travail. ➜ Plutôt que d’être constamment sur ses deux genoux (pour la pose de carrelage au sol), variez avec des positions de fente (type « chevalier servent ») pour alterner les appuis. ➜ Fléchissez vos genoux plutôt que de vous baisser pour soulever les charges lourdes. ➜ Faites des exercices de gainage pour éviter les déséquilibres musculaires. Quelques minutes par jour suffisent !

ÉPAULES Causes : répétition de mouvements, port de charges lourdes, mauvaises postures. Risques : tendinopathies, voire des ruptures de tendon en fin de carrière. BAS DU DOS-LOMBAIRES Causes : souvent penché en avant, en porte-à-faux, portant des charges lourdes à bout de bras. Risques : tensions, pathologies types lumbagos, lombalgies, sciatiques, hernies discales à long terme. GENOUX Causes : positions prolongées sur les genoux et genoux fléchis. Risques : arthrose, problèmes de ménisque, hygroma du genou (ou bursite)…

Carreleur(se)

Coiffeur(se)

Causes : répétition de mouvements (utilisation de ciseaux, brushing…).

i

Retrouvez le tableau des maladies professionnelles reconnues sur www.ameli.fr | N’oubliez pas que le document unique est obligatoire. Il liste aussi bien les risques professionnels encourus que les actions de prévention et de protection qui en découle. Faites appel à votre CMA pour plus d’informations. Numéro d’appel commun : 0825 36 36 36 (0,15 € TTC/min) | En cas de douleurs récurrentes, consultez votre médecin !

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


T

Perpignan (66)

RaNsMettRe

éric lafont – la Grigne

Bienvenido* chez moi ! de boulangerie à auberge espagnole, il n’y a qu’un pas. À la Grigne, à Perpignan (Pyrénées-Orientales), des apprentis de différents pays travaillent ensemble et partagent leur savoir-faire, sous l’œil bienveillant d’éric lafont, lauréat du prix du maître d’apprentissage en 2017, catégorie « mobilité internationale ». m. DesmarTiN le Monde des artisans : Pourquoi accueillir des apprentis étrangers dans votre boulangerie ?

dire. Cela se fait essentiellement par le biais d’Erasmus+ et,

La curiosité ! Je découvre des méthodes de travail,

Il y a trois ans, j’ai notamment formé deux jeunes Belges. Au-

parfois, des CFA. Les gains sont considérables, en revanche. À

commencer par les relations que j’entretiens avec mes apprentis. jourd’hui, nous sommes encore en contact par

des cultures, des langues, des recettes différentes.

mail et sur les réseaux sociaux.

Les apprentis que je reçois sont souvent plus âgés, et donc plus matures, du fait de leur cursus d’apprentissage différent du nôtre. Une à

lMa : Parlez-nous du prix que vous avez reçu…

je reçois ainsi des Belges et des Espagnols.

J’en suis très fier ! Ce Prix du maître d’ap-

deux fois par an, entre fin juin et mi-septembre, Parfois des Allemands. Pour ces jeunes,

prentissage, catégorie « Mobilité internatio-

travailler à l’étranger est un véritable

nale », est très valorisant par rapport à mon

plus ! Ils gagnent en autonomie,

20

engagement. J’ai déjà formé une cinquan-

en capacité d’adaptation, en

taine d’apprentis français et étrangers et

confiance. Ils découvrent

en accueille actuellement trois. Être pri-

notre pratique du métier,

mé me donne envie d’en remettre une

nos procédés de fabrica-

couche. Je souhaiterais former des

tion. Un jeune Belge m’a

apprentis de toute l’Europe. J’ai été

fait part de sa stupéfaction

très médiatisé suite à la cérémonie

et je dois admettre que cette recon-

en voyant que, chez nous, tra-

vailler le pain est un véritable art.

naissance m’est allée droit au cœur. Elle

J’incite fortement mes apprentis à

m’a permis d’être un peu, aujourd’hui,

voyager autant que possible.

l’ambassadeur du CFA de Perpignan.

* « Bienvenue » en espagnol.

Pas du tout ! Quand les apprentis étran-

gers arrivent, c’est du tout cuit, si je puis

i

© AREKIPA PRODuCTIOnS

lMa : les démarches sont-elles contraignantes ?

La Grigne des Frères Lafont | generation-erasmus.fr

Éric Lafont et son apprenti Thomas Dehorter : complicité et transmission au cœur de la formation.

ZooM Sur erASMuS+ APPrentiS 65 %

86 %

59 %

33

De 2 à 48

des apprentis

estiment avoir

sont plus motivés

pays

semaines :

se considèrent plus

approfondi

dans leur travail

participent

c’est la durée

autonomes après

leurs

au centre de formation

au programme

de la mobilité

leur séjour Erasmus+.

connaissances.

d'apprentis (CFA).

Erasmus+.

Erasmus+.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


Tous les papiers se recyclent, alors trions-les tous.

Un peu de simplicité dans un monde complexe.

La presse écrite s’engage pour le recyclage des papiers avec Ecofolio.


i

Bordeaux (33)

NNoVeR

slow made

Le temps, un allié de qualité

isaBelle FlaYeuX

© LAIRIAL

22 22

dans une société de plus en plus rapide, où le tout jetable et la production de masse marquent de leur empreinte les modes de consommation, pourquoi ne pas prendre le contre-pied et se tourner vers des tendances qui privilégient la patience, le sur-mesure, la qualité… le mouvement slow made* prône le juste temps pour faire les choses. Une valeur commune à tous les métiers d’art et qui s’applique dans d’autres secteurs.

Le témoignage lairial

esprit slow Made

Corinne Puyo s’inspire de l’atmosphère de la

Les lignes de luminaires signées LairiaL se

jouent avec l’ombre et la lumière. En 2010, tra-

essences avec des finitions sur mesure. Per-

vailler le bois, apprendre à le dompter devient une évidence pour la jeune femme aux racines

familiales profondément ancrées dans la forêt

déclinent en plusieurs tailles et différentes sonnalisable, l’objet change d’usage et évolue au gré des envies. « Le système Plug & Light** transforme en un clic chaque luminaire grâce à des

landaise. Partant d’un dessin imaginé par le

modules d’éclairage et de câblage amovibles et in-

le temps de donner vie à l’objet final. « Je suis

respecté, du temps indispensable au processus

designer Olivier Huynh, Corinne Puyo prend

terchangeables. » La notion essentielle du temps

passée par trois années de recherches pour adopter

de création et de fabrication, comme d’autres va-

les bons gestes et mettre au point le processus de fabrication que j’ai nommé néo-marqueterie. Ce savoir-faire, créé pour apprivoiser des bois très

leurs portées par l’artisan, rapprochent LairiaL

du mouvement Slow Made (lire page suivante). « La fabrication à la demande et l’utilisation de

fins de qualité marqueterie, est un travail d’art

matières bio-sourcées répondent à une exigence

novateur de haute facture de mise en volume ma-

de respect et de qualité intemporelle. Fidèle à une

nuelle », souligne l’artisan. La technique finalisée,

approche locagène, nous privilégions l’appro-

LairiaL en mars 2016, à Bordeaux (33). Baptisée

de Bordeaux. »

aux lignes épurées et sophistiquées voit le jour.

* Littéralement « fabriqué lentement ». ** Plug pour « connecter, brancher », light pour « lumière ».

Corinne Puyo entre en couveuse avant de créer Volupte, la première collection de luminaires

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

© LAIRIAL

forêt pour créer des luminaires en bois qui

visionnement et la sous-traitance au plus près

i

www.lairial.eu | lairialbordeaux | lumlairial | lairialbordeaux


INNOVER ❘ slOw madE

L'enquête

« Le Slow Made est un mouvement rassemblant une communauté d’acteurs des métiers de la création, un art de vivre d’une société aux choix éthiques de production et de consommation, une signature collective valorisant la maîtrise et le temps du geste au service de la recherche et de l’innovation », Inma.

Né de la volonté de fédérer les acteurs des métiers d’art et de la création autour d’une signature collective, le slow made porte des valeurs axées sur une production durable et de qualité. Une aspiration et un savoir-faire présents chez certains professionnels de l’alimentation au modèle économique voisin de celui valorisé par le mouvement. En guise de protestation contre l’invasion du

fast-food, des gourmets italiens, menés par le chroniqueur gastronomique Carlo Petrini, se

rassemblent sous la bannière « Slow Food » et créent, en 1989, une organisation internationale à but non lucratif. L’engagement actif contre la

production standardisée favorise l’émergence de mouvements « Slow » dans différents sec-

teurs. En France, Marc Bayard, conseiller pour

le développement culturel et scientifique de Mobilier national et manufactures nationales, est à l’initiative du « Slow Made » lancé en 2012

avec l’Institut national des métiers d’art (Inma) :

« Prendre son temps a une connotation négative dans notre société hyperactive où tout le monde

23

© ThIERRY CAROn

est pressé. En application du Slow Food, j’ai développé un concept, sorte de marketing intelligent, capable de définir une identité, de rassembler les métiers de la création et duquel découlent une philosophie et un moyen d’analyse ». Le Slow

Made, qui signifie « fait en prenant le temps

Par ses choix et son processus de fabrication rigoureux, le temps passé à développer des produits qualitatifs, le chocolatier adopte un modèle économique proche de celui valorisé par le Slow Made.

vention. « Le "sur-soi", c’est-à-dire tout ce qui

intrinsèquement partie des préceptes de l’artisa-

maroquinerie), le "chez-soi", soit les métiers de la

création et de fabrication, on retrouve ces mêmes

nécessaire », regroupe trois champs d’interconcerne la personne (vêtements, cosmétique, décoration, et le "autour de soi", qui englobe les

problématiques transversales de production et de consommation, souligne le conseiller. Tous les

artisans d’art peuvent se revendiquer Slow Made à partir du moment où la valeur du geste et du temps entre dans leur processus de production. »

nat ». Si le Slow Made concerne les activités de notions dans la démarche menée par certains

professionnels des métiers de bouche à travers

leurs choix de matières premières, de production et de création. « Le chocolatier ou le boulanger

Catherine Élie, directrice des études et du développement économique de l’Institut supérieur des

métiers (ISM), estime qu’« un certain nombre de valeurs du mouvement comme le juste prix donné

à la fabrication, la prime au temps plutôt qu’à la rapidité, à la qualité plutôt qu’à la quantité, font

Les acteurs du Slow Made partagent six valeurs : la recherche, le geste, la pratique, la transmission, l’appropriation, le prix juste.

qui choisit les meilleurs ingrédients, qui prend le temps nécessaire à préparer un produit qualitatif, parfois innovant, adopte un modèle économique

au-delà des métiers d’art

L'info en PLuS

proche de celui valorisé par le Slow Made. » À la faveur d’une évolution des comportements de

consommation, le Slow Made fait ressurgir des

valeurs essentielles propres à l’artisanat de fabrication qui n’étaient plus valorisées à une époque

où la priorité était donnée à la consommation de masse, la quantité et la rapidité.

i Marc Bayard : marc.bayard@culture.gouv.fr | Catherine Élie : c.elie@infometiers.org | slowmade.net | www.mobiliernational. culture.gouv.fr | www.institut-metiersdart.org | ism.infometiers.org

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


INNOVER ❘ slow made

Aller plus loin « Le "temps nécessaire", le "temps juste" sont au fondement même de ce mouvement qui concerne tous les acteurs de la chaîne de valeur d’un produit : de la création à la consommation, en passant par la conception et le développement, l’approvisionnement, la production. » Étienne Buffard, Institut des matériaux souples – AOCDTF, blog.innovation-artisanat.fr

Ambassadeur de la première heure Ébéniste-designer, Ludovic Avenel a ouvert son atelier

à Paris (XII arrondissement) en 2008. L’artisan formé à e

l’école Boulle conçoit des pièces uniques ou des séries

limitées de meubles à la demande. Qualitatif et durable, son mobilier sur mesure témoigne d’une parfaite maîtrise d’un savoir-faire mêlant tradition et nouvelles technolo-

24

gies. Les pièces et collections uniques de Ludovic Avenel

en font une figure majeure du Slow Made, mouvement qu’il a soutenu dès sa création.

i

ludovic-avenel.com

Aux sources de la révolution Pour la modique somme de 4,70 euros, il est encore possible de se procurer le n° 3071 de Problèmes économiques ‒ le meilleur de la presse et des revues pour suivre l'actualité ‒ consacré au mouvement Slow Made. La Une de la revue, parue en août 2013 et éditée par la Documentation française, titrait Le Slow Made : une révolution.

i

www.ladocumentationfrancaise.fr

Zoom sur la viande maturée Une pièce de viande passée par le processus de maturation dévoile toutes ses qualités gustatives et une délicate

tendreté. Le secret pour arriver à un tel résultat ? Laisser la viande reposer le plus longtemps possible. Une longue

période d’affinage (qui peut aller jusqu’à 60 jours pour une viande d’exception) garantit un produit de grande qualité. Chez les artisans bouchers aussi, le temps est un allié.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

Événement

Le quartier des savoir-faire Créée en 1983 et soutenue par le ministère de la Culture, l'association Slowmade organise Triangle Arts & Métiers en collaboration avec Made in Town, agence de conseil spécialisée dans la valorisation des savoir-faire et des fabrications locales. Le Musée des arts et métiers et l'Institut national des métiers d'art (Inma) sont partenaires de l'événement qui se déroulera du 3 au 29 avril prochain. « Intégré dans la programmation officielle des Journées européennes des métiers d’art, Triangle Arts & Métiers a pour vocation d'offrir un visage contemporain à la création et de promouvoir les talents d'aujourd'hui et les entrepreneurs de demain », expliquent les organisateurs.

Une visibilité exceptionnelle Pendant près d’un mois, 22 espaces éphémères indépendants (de 20 à 460 m2) s’ouvriront aux professionnels des métiers d’art, designers/makers, fabricants, marques, structures publiques ou associatives. Sélectionnés sur des critères de qualité, d’authenticité et d’inventivité suite à un appel à candidatures, les créations et projets investiront boutiques, showrooms et galeries au cœur du quartier Vertbois dans le Haut Marais parisien. « Le Slow Made se veut dans le réel des métiers d’art qui est l’entreprise, l’entrepreneuriat. Triangle Arts & Métiers est l’opportunité pour les créateurs qui n’agissent pas uniquement pour l’amour de l’art, de se faire connaître, de développer leur activité économique », souligne Marc Bayard, à l’origine du concept du mouvement Slow Made.

i www.made-in-town.com | www.arts-et-metiers.net | www.institut-metiersdart.org


r

Saint-Julien-du-Sault (89)

éussite

leresche

Lames en série

© PhOTOS : LERESChE

Entreprise familiale établie à saint-Julien-du-sault (Yonne), leresche est la seule manufacture française spécialisée dans la fabrication de lames industrielles en acier. Restée debout malgré vent et tempêtes, elle exporte désormais ses produits dans le monde entier avec un gage unique de qualité. mÉlaNie KocHerT

l’histoire d’un succès

au-delà des frontières

la qualité avant tout

Fruit d’une histoire de 170 ans, Leresche

Forte de son expérience, de son savoir-faire,

En choisissant de travailler avec Leresche, les

six générations. « Partis de limes et de ci-

nal avec une gamme complète de lames

industrielles Made in France. « C’est un acte

affûte des lames et son savoir-faire depuis seaux, mes aïeux se sont mis à réaliser des

coupe-choux, des rasoirs mécaniques, des lames de cutter…, évoque Xavier Marquis,

Leresche s’est développé vers l’internatiopour fibre de verre et textile. Depuis 2006,

clients investissent dans les dernières lames

de confiance important. On ne peut donc

elle participe à tous les grands Salons de

pas se permettre de faire du deuxième choix.

à Singapour, Séoul, Atlanta… « Le marché

façon aussi cher de mal faire les choses que

l’outillage et de l’industrie des composites,

Dans notre créneau, cela coûterait de toute

Le vrai tournant, mon père l’a réalisé dans les

asiatique est particulièrement demandeur,

bien, les prix incompressibles de l’acier étant

années 80 en passant aux lames industrielles

précise Xavier Marquis. Mais nous touchons

trop importants. » La robustesse et la

40 ans, actuel capitaine du navire familial.

pour la découpe de revêtements industriels

aussi l’Europe et l’Amérique du Sud. »

- aujourd’hui notre créneau exclusif. » Avec

Souple et réactive, l’entreprise

a essuyé de douloureuses pertes de produc-

l’export s’est équipée en presses

l’émergence de la concurrence, l’entreprise tion et de personnel au début des années

2000. Pas prête à se laisser abattre, elle a

repris le taureau par les cornes et prospecté sans répit clients et opportunités. En 2011, Leresche employait 21 personnes pour un

chiffre d’affaires de 1,50 M€. « Aujourd’hui

nous sommes 35, avons doublé notre chiffre d’affaires et fabriquons 25 millions de lames par an, pour les plus gros faiseurs d’outillage. »

qui réalise 30 % de son chiffre à rapides et en machines de proto-

typage, afin de tailler des lames à

la demande. « Nous pouvons aussi

bien fabriquer huit lames que deux millions, selon les demandes de nos clients. »

i www.leresche.fr

25

longévité des lames reposent en effet sur la sélection

des aciers, qui doivent

disposer d’une vraie

qualité pour durer. Impossible de biaiser

pour faire de la marge !

Cela tombe bien, « notre

philosophie, c’est de toujours viser la qualité pour satisfaire nos clients. » La

certification ISO 9001:2008 atteste de cette

exigence à laquelle s’attache l’entreprise depuis de longues années.

fAbriquer LoCAL Pour le conditionnement et l’étiquetage de ses produits, Leresche s’associe avec plusieurs autres sociétés de l’Yonne. « Tous nos emballages en étuis distributeurs, ressorts, et papiers informatifs sont fabriqués à Saint-Julien-du-Sault, comme nos lames, ou dans la région. » La plupart des machines, hors presses et découpe par électroérosion, y ont également été mises au point. « Nous essayons de faire marcher notre territoire au maximum. Cela nous paraît essentiel, en tant qu’entreprise artisanale locale, et tant que nous pourrons continuer à fonctionner de la sorte, nous le ferons. »

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


s

tRatéGie

TO hO

© P

Plus de 80 recettes composent une gamme complète de plats bio conditionnés en conserves.

Karine & Jeff

26

L'alimentation santé sans frontière Karine Tardon et Jeff marie dirigent une entreprise familiale qui témoigne de leur passion commune pour la cuisine santé créative et le voyage. leurs recettes uniques et authentiques du monde entier séduisent au-delà des frontières. d’un développement local à une stratégie internationale, Karine & Jeff est un bel exemple de réussite. isaBelle FlaYeuX

Ils ont su  Concevoir des recettes uniques de terroir et du monde  Créer des filières d’approvisionnement et un réseau de distribution

L

entreprise familiale Karine &

rine & Jeff. Au cours des deux premières

à base de céréales, légumes et

recettes, Jeff noue des partenariats avec

Jeff fabrique des plats cuisinés légumineuses. Plus de 80 re-

cettes composent une gamme complète

de plats bio conditionnés en conserves (soupes, purées, recettes du terroir, re-

années, Karine met au point une dizaine de les producteurs locaux. Le couple porte

déjà haut et fort les valeurs qu’il veut transmettre à travers une cuisine simple,

saine et savoureuse, comme à la maison.

 Investir dans un véritable outil de production

cettes exotiques, ravioli, sauces tomate…).

 S’entourer d’une équipe fidèle à leurs valeurs

rine Tardon et Jeff Marie sont à l’origine de

qu’au respect de l’environnement. »

sous le nom « Le bonheur est dans le pot ». de six ans, nous nous sommes lancés dans

la recherche d'authenticité et de qualité

l’entrepreneuriat pour poursuivre l’aventure

Une fois mijotés, les produits s’affichent

Passionnés de voyage et de cuisine, Ka-

 Analyser et saisir les opportunités de développement

ce concept né à Jegun (Gers) début 2000

 Développer un concept de restaurant buffet bio

« De retour d’un tour du monde culinaire

 Étendre le marché à l’export  Changer de nom de marque avec succès

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

et partager nos découvertes gustatives », raconte Karine Tardon, dirigeante de Ka-

« Notre volonté première est de sensibiliser le consommateur à l’alimentation ainsi

en transparence dans un flacon de verre pour permettre « au consommateur de

E&

In

AR

K S:

FF

JE


Revel (31)

et la restauration. Géré par notre fils aîné, le restaurant Le Bonheur est dans le pot sert les produits de la marque depuis 2013.

« Née de l’international, l’entreprise repart à l’international avec une forte stratégie de développement en Amérique du Nord »

CHiffreS CLÉS visualiser ce qu’il va consommer. L’emballage témoigne de la qualité des plats, de la fraîcheur des aliments et de notre engagement. » Pour en arriver là, le couple

a procédé à de nombreux essais visant à mettre au point le meilleur procédé de

4 M€

de CA en 2017 contre 2,7 en 2015

50 %

préservation des valeurs nutritionnelles,

de l’export se fait en Amérique du nord

tiel quand on connaît le soin apporté à

1 500

des goûts et textures des aliments. Essen-

l’élaboration de chacun de leur plat certifié

Écocert : « Nous cuisinons avec des produits bio, sans sucres ajoutés, sans épaississants,

suivant des procédés qui respectent toutes les qualités gustatives et nutritives (cuisson à basse température, lumière naturelle, recyclage des eaux…) ».

points de vente en France, 500 aux États-Unis, 100 au Benelux, 2 au Canada, 2 à Tokyo

25

collaborateurs à Revel et 1 directeur commercial à Los Angeles

développement continu

i

Très rapidement, les produits étiquetés « Le Bonheur est dans le pot » sont réfé-

rencés dans les magasins bio locaux et

les épiceries fines. Bénéficiant d’une re-

www.karinejeff.fr | KarineJeff_FR | karinejeff | karinejeff

La frustration de ne pas pouvoir échanger avec les consommateurs s’est envolée à ce moment-là. C’est aussi une belle opportunité pour tester les nouvelles recettes. À la même période, nous avons commencé à nous ouvrir à l’export européen avant de partir au grand export. »

cap sur l’amérique du Nord En 2014, Karine Tardon et Jeff Marie s’envolent pour l’Amérique du Nord avec l’ob-

jectif d’installer la marque à l’international. Après avoir sillonné les États-Unis et le Cana-

da, ils constatent, étude de marché à l’appui, une réelle opportunité de développement.

Ils entrent alors dans une démarche de certification USDA Organic* et réfléchissent à

un changement de marque. « Le Bonheur est dans le pot ne correspondait plus à l’image et

à la mission de l’entreprise que nous avions créée. L’export outre-Atlantique a été le dé-

27

tonateur. » En 2016, Karine & Jeff devient la nouvelle signature produit. La même année, le couple crée une filiale aux États-Unis et

recrute un directeur commercial pour son

bureau de Los Angeles. En cours de construction, le site de production américain Karine & Jeff sera opérationnel d’ici la fin de l’année et comptera une vingtaine d’employés. En

France, un deuxième restaurant ouvrira ses portes à Toulouse courant 2018, avec des embauches à la clé.

* Le National Organic Program (NOP) est l'organisme qui contrôle l'alimentation issue de l'agriculture biologique, sous l'égide du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA). Il est responsable de l'attribution du label « USDA Organic ».

connaissance régionale, les artisans sont

repérés par l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture

biologique et se positionnent sur le marché parisien puis sur les chaînes nationales.

Les points de vente se multiplient dans l’Hexagone, la gamme s’étoffe. Après un

déménagement à Toulouse, l’entreprise

transfère son activité à Revel (Haute-Garonne) en 2011 où le couple investit dans sa propre unité de production, le début d’une

nouvelle ère. « Nous sommes entrés dans

Côté Web

Vitrine de la marque, le site www.karinejeff.fr fait la part belle à l’image avec une présentation minimaliste des produits. Le flacon parle de lui-même, tout en élégance et sobriété. Un nouveau site marchand sera prochainement en ligne. Plus interactif, il permettra au consommateur de faire ses courses en trois clics. Pour plonger dans l’univers de la marque et savourer toutes les subtilités des plats, Karine tardon intégrera dans les pages web l’histoire de chaque recette.

une phase d’expansion axée sur l’export

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


D

ossier

Organisation

Comment sortir de l’isolement ? SOPHIE DE COURTIVRON

Travailler seul peut être un sacerdoce ; certains entrepreneurs sont face à une impression d’impasse, protéiforme. Or ces impasses n’en sont pas ! Il existe de multiples issues que le chef d’entreprise ne voit plus, prisonnier de lui-même. Pour les lui rendre visible à nouveau, un seul moyen : aller vers. Vers quoi ? L’autre. Une ou des personnes qui sont là pour cela, et vous attendent. La « non-solitude » est une quête, un mouvement. Rompre sa solitude, c’est avant tout une volonté.

I

© Mélanie Kochert

28

l y a la solitude dans la décision (qui

formes de solitude que de chefs d’entre-

(dans la réflexion), la solitude pro-

le chef d’entreprise peut ne pas être seul

les forces et limites de l’entreprise), etc. On

un profond sentiment d’isolement. Phé-

la diffère), la solitude relationnelle

fessionnelle (manque de lucidité sur

pourrait même dire qu’il existe autant de

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

prise. C’est de plus une notion relative :

(travailler avec sa femme…) mais ressentir nomène catalyseur, le numérique. « On est


3 questions à…

© DR

Bernard Moreau (Gironde), gonflé à bloc par ses implications dans les causes artisanale et professionnelle. aujourd’hui dans une telle accélération de

m’a vu et ne m’a plus lâché. Elle a ensuite

soi… Regardez l’intensité que prend le travail

délié tous les problèmes occasionnés par

avec la surcharge liée à Internet », pointe

la situation impossible dans laquelle mon

tratif est plus important que le savoir-faire,

Une conseillère de la CMA, mais aussi un

la psychologue Marie Pezé. « L’adminis-

manque de discernement m’avait plongé. »

constate Bernard Moreau, carreleur (Gi-

psychologue du travail, l’Apesa, l’associa-

ronde) ; les bons gestionnaires s’en sortent

mieux que ceux qui travaillent bien. » Savoir

s’entourer est ainsi une compétence managériale. Mais si le numérique accentue

tion « 60 000 Rebonds », le CIP*, les cellules

de coordination et d’accompagnement de l’Amarok (voir encadré ci-contre), etc. sont

là pour vous aider à reprendre le contrôle

© Olivier Torrès

Olivier Torrès

Professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, il est aussi le président d’Amarok, premier observatoire de la santé des dirigeants de PME. ❙ Quelle est la situation des artisans par rapport à l’isolement ? La surcharge de travail des artisans renforce leur sentiment d’isolement. Amarok a mis en évidence que les 3 millions d’artisans et d’indépendants travaillent 55 heures par semaine (avec des pics de 80 heures !), alors que les autres Français travaillent 38,4 heures. Nous avons montré que la solitude est directement reliée au burn-out. Or plus les artisans ont de difficultés et plus ils prennent sur eux-mêmes, travaillent plus pour compenser une baisse de chiffre d’affaires, etc. À long terme, cette surcharge de travail a deux conséquences : la réduction du temps de sommeil et la réduction du temps consacré à la famille ou à soi-même. Ce qui renforce le sentiment d’isolement et le risque d’épuisement professionnel… ❙ Le risque est-il permanent ?

qui aura cet effet miroir, sans jugement, en

Les trois à cinq premières années sont toujours un moment d’euphorie. On est dans le projet, dans un champ des possibles élargi… L’être humain se construit par le projet, c’est un besoin existentiel. Nous avons mis en évidence que le projet augmente les facteurs « salutogènes » (bons pour la santé) que sont la capacité d’adaptation, le fait d’assumer et de maîtriser ses décisions (le grand principe de la détermination), l’endurance, qui est proche de la résilience (rebondir après un échec) et l’amour du travail bien fait. Le projet artisanal est très bon pour la santé. Cela s’émousse avec le temps.

Cela lui permet d’être au fait de tout, voire

étant dans la proposition… » Pour ne pas

❙ Comment faire pour tenir le cap ?

dans la maîtrise de son travail (lire encadré).

ne remettez rien à plus tard. Agissez sur

l’isolement, il peut aussi être une voix de

salut. Virtuel ou réel, le réseau est la clé de

de vous-même, et donc de votre vie. « At-

tention, un premier pas doit être suivi d’un

tout. Sortez, parlez, allez !

second. N’abandonnez pas le processus de

Allez vers… soi

vice d’accompagnement mis en place par la

Vous êtes artisan. Vous avez une maison mère : la chambre de métiers et de l’artisanat

soutien », conseille Rachel Baron du serCmar** Paca. « Le temps dont la personne a besoin est le sien. Si les problèmes persistent,

(CMA). Marie Ancelin, artisan couturier

ce n’est pas grave. L’essentiel est de capita-

nombreux sujets (Facebook, développer une

est impossible d’identifier la source d’un

(Deux-Sèvres), se forme à sa CMA sur de

liser sur chaque petite avancée. » Seul, il

ligne de produits, la retouche d’image, créer

problème. « C’est toujours quelqu’un d’autre

sa marque et la développer, Instagram, etc.). de mieux déléguer si nécessaire : elle est Mais quand la conduite des tâches vous

échappe, quand les problèmes vous as-

laisser une souffrance perfide s’installer, chacune de vos lacunes.

phyxient, c’est vous qui êtes touchés.

Allez vers… un expert

sonnel"a pris le pas sur le "professionnel".

lesquels la CMA vous orientera ; mais aussi

« L’isolement, je l’ai ressenti quand le "perSans cela, j’aurais pu gérer. Tout est lié à l’état psychologique », confie un artisan

dont l’entreprise de dépannage en serrurerie est partie à vau-l’eau. « J’ai rencontré

la femme qui m’a sauvé la vie par hasard. Je suis allée à l’accueil de la CMA. J’ai expliqué mon cas. Une conseillère est descendue. Elle

Ils sont là pour vous. Les experts ciblés, vers votre banquier, un organisme de microcré-

dit comme l’Adie, votre comptable… Et les réseaux constitués par rapport à une pro-

blématique (associations comme BGE ou France active pour la création d’entreprise,

etc.). Manon Saenko (voir encadré page 30) fait partie du réseau d’artisans d’art de sa

29

L’artisan doit savoir s’entourer, l’entourage est tellement stratégique dans une petite structure ! C’est un antidote à la solitude. Si on y réfléchit, on peut trouver des tas de solutions. Comme se créer un « conseil stratégique » avec deux ou trois amis artisans ; vous vous réunissez une fois tous les six mois, autour d’un bon repas, et vous leur exposez votre stratégie pendant une heure (environnement, angoisses…). Ils vont vous dire ce qu’ils en pensent et servir de miroirs. Cette astreinte à rendre compte de ce que l’on fait à intervalle régulier est une force.

i

www.observatoire-amarok.net

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


dOssIER ❘ cOmmENT sORTIR dE l'IsOlEmENT ?

témoignage

Le réSeAu Pour DéCoLLer « Par hasard, à un repas informel, j’ai appris qu’une équipe archéologique de Jordanie avait trouvé des céramiques et n’avait pas de restaurateur… » C’est ainsi que, depuis huit ans, Manon Saenko, céramiste, part une fois par an à Khirbet es-Samra, pour un mois minimum. « Cela m’apporte beaucoup par rapport à mon travail en France car il faut être polyvalent et s’adapter assez vite ; l’œil se fait par la pratique. Il faut aimer le puzzle… » Si elle volait déjà loin, la CMA du val-d’oise fut pour Manon la base indispensable au décollage de sa petite entreprise, En mille morceaux, vraiment opérationnelle depuis deux ans. « Au Salon noël avant l’heure, organisé par la CMA du Val-d’Oise, j’ai rencontré Grâce Silvestre, une des conseillères, et j’ai ainsi intégré un réseau d’artisans d’art à la CMA. Nous avons des réunions d’une journée, une fois par mois, où nous sommes vingt à quarante à échanger. J’y ai aussi rencontré une personne qui m’a parlé de la Cour des Arts de Vauréal. J’ai postulé et ai pu intégrer ces locaux subventionnés. Le réseau, c’est indispensable. Jusqu’à ce que je connaisse Grâce Silvestre, j’étais un peu dans le flou. »

PortrAit-robot Du DirigeAnt iSoLé  Sa femme travaille avec lui. Si l’entreprise disparaît, ils perdent tout.

© En MILLE MORCEAuX

 Sur le plan financier, l’entreprise n’est pas prospère : son CA évolue en dents de scie et les résultats ont tendance à se dégrader avec l’intensification de la concurrence.  Il délègue très peu et travaille plus de 70 heures par semaine, si bien qu’il n’a plus de vie en dehors de l’entreprise.  Il est seul dans la décision, mais aussi dans la réflexion. Vous vous reconnaissez ? Lisez ce dossier !

i

D’après Vaincre les solitudes du dirigeant, Bpifrance Le Lab (octobre 2016).

EnMilleMorceaux

30 CMA. Des experts cadrent les discussions.

2016. Par exemple, l’artisan sera contacté

Gironde de 2012 à 2017. Il est élu référent

Avec nous, un animateur et deux forma-

s’il signe pour un crédit, les frais de dossiers

teurs. » L’expertise peut aussi se trouver à

seront gratuits. »

« fraternité » l’a beaucoup enrichi et

social dédié aux TPE (11 000 membres, un

tiers d’artisans), propose différents services (financement et assurance, transition

allez vers… une organisation professionnelle

numérique, assistance juridique…). « En moins d’une minute, l’artisan - qui travaille

L’incertitude et la complexité

70 heures par semaine et n’a pas le temps

croissantes de l’environne-

ment sont des facteurs d’iso-

de networker - exprime son besoin et un partenaire le rappellera dans les 48 heures avec un package et un prix négocié pour lui, pose Jean-Emmanuel Roux, fondateur de cette start-up lyonnaise de B to B née en

à la CMA de Gironde depuis un an. Cette

porté. « La Chambre propose

une bourse du travail (ceux qui ont un besoin peuvent

R

portée de clic. TeePy Entrepreneur, réseau

par quelqu’un du service pro de la banque ;

proposer du travail à

© D

« Nous présentons nos avancées et projets.

ceux qui n’en ont pas) ; une base tarifaire revue tous les ans, ce qui aide à la gestion et permet de se

lement des entrepreneurs. Avec

rendre compte comment on

l’engagement syndical, on baigne

dedans ! Bernard Moreau a été président de la Chambre syndicale des

artisans carreleurs et mosaïstes de la

Jean-Emmanuel Roux, le fondateur du réseau TeePy.

se situe par rapport au marché ; une journée mensuelle avec les fournisseurs pour être au fait des évolutions du métier ; des soirées

Pour Contrer Le SentiMent D’iSoLeMent, LES DIRIGEANTS SONT… 45 %

39 %

32 %

28 %

26 %

à participer à un réseau

à avoir recours

d’entrepreneurs

à un conseil extérieur

à participer à des

à avoir une activité

à avoir une activité

foires et Salons

syndicale professionnelle

associative

Source : Bpifrance Le Lab, enquête sur l’isolement des dirigeants de PME et d’ETI, janvier-avril 2016 ; sur la base de 2 140 réponses.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


Prothésistes dentaires

Sortir de l’isolement dès l’école

techniques entre artisans sur un thème ("la

« Nos artisans sont isolés ; ils n’ont

douche à l’italienne"…) ; un bulletin d’in-

pas la formation qui permet d’être

formation et une réunion tous les mois ;

à l’aise avec leur fonction, pose Laura

des sorties… » L’engagement est pour lui…

Regouby, directrice du campus de

indispensable. « L’engagement au sein d’une

27 % des femmes dirigeantes sont célibataires, veuves ou divorcées (contre 15 % pour les hommes).

organisation professionnelle est complémentaire de celui au sein de la CMA (formation, apprentissage…). »

Allez vers… vos semblables Un lieu de travail commun apporte une dy-

namique multifacettes. Augustin Marzloff, 29 ans, fabrique du mobilier à Lyon (entre-

prise La-Ma-Dé) ; il se rend chaque jour, depuis un an, à l’usine collaborative You

Factory (Villeurbanne), « même si j’ai uniquement des mails à envoyer, je suis fan ! ».

Là, il a accès à du matériel qu’il ne pourrait jamais acheter : fraiseuse à commande numérique, découpe et gravure laser… « Des

technologies qui me coûteraient 60 euros HT de l’heure alors que je paye 240 euros par mois TTC avec un accès illimité. » En outre, celui qui s’est senti bien seul en phase de création avec un catalogue à développer

Source : Bpifrance Le Lab, enquête sur l’isolement des dirigeants de PME et d’ETI, janvier-avril 2016 ; sur la base de 2 140 réponses.

Paris de l’Académie d’art dentaire. Le métier est choisi par amour d’un savoir-faire et pas par amour de la gestion des comptes. Or l’artisan doit savoir se vendre, calculer ses coûts, etc. » Ce changement de culture à opérer, l’école l’a intégré ; à partir de septembre 2018, elle propose un Bachelor post-BTS double diplôme CFAO et Business school. Via un partenariat avec l’ISC Paris (école de commerce), les futurs

pour téléphone portable. Des achats sont parfois mutualisés (bois, petits outils…). Comme via une coopérative d’achat. Le

réseau TeePy Entrepreneurs permet les

mêmes choses, virtuellement : on y discute

avec ses pairs sans avoir à se déplacer, on peut aussi embaucher, se regrouper pour des achats et partager des machines (TeePy

artisans se forment au métier de chef d’entreprise : management, marketing, techniques de commercialisation, etc. « Côté professionnel, nous sommes les seuls à avoir fait cette hybridation. ».

i

academieartdentaire.fr

31

Loc, qui sera effectif en 2018).

à des formations, etc. », observe Marie Ance-

apprécie les échanges incessants. Et fruc-

Allez vers… les autres

aux Journées européennes des métiers d’art

sans autre retour que celui de ses proches,

tueux : « Un bon quart de ce que je produis

« Toutes les rencontres forment un canevas

est pour des clients issus de mes contacts à

qui se tisse, qui se croise… C’est vivant ! Pour

You Factory ». Avec un autre abonné, il a

les Salons et défilés, on se passe les infos, que

de plus co-créé un chargeur à induction

ce soit le réseau personnel, les gens rencontrés

lin qui va, grâce à ces connexions, participer en 2018 dans le village d’à-côté. Plus on connaît de monde, plus on a de chance

d’avoir des contacts intéressants. C’est ain-

si qu’au cours de discussions de hasard,

Témoignage

© Nathalie Bernollin

Réseau de transmission Nathalie Bernollin (Nathalie-Be) fait de la rénovation de meubles et de la décoration sur mesure (meubles, luminaires) dans le Rhône. « Nous chinons des objets et meubles anciens que nous transformons. Je me sens seule par rapport à certaines techniques liées aux anciens métiers », confie-t-elle. Glacis particuliers ou enduits à la chaux relèvent parfois du mystère pour la créatrice. Petit frère du réseau social TeePy Entrepreneur, TeePy Job met en relation des artisans à la retraite qui cherchent à travailler ponctuellement et des professionnels en mal d’expérience. « Je devais faire un enduit avec un certain colorant, mais ne pouvais pas faire ressortir la bonne couleur. J’ai passé une annonce sur TeePy Job et j’ai eu une réponse dans la semaine. C’était un retraité qui connaissait la technique. Nous avons échangé via le site ; je le solliciterai comme sous-traitant pour des chantiers à réaliser. » Une autre façon de transmettre… Cette solution réactive peut aussi servir à gérer une situation urgente (maladie, congés…) ou une problématique précise (dépôt de brevet…).

i

www.nathalie-be.fr

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


dossier ❘ comment sortir de l'isolement ?

▼ Les sympathiques Florentine Bachelet et Camille Rosso, de la boulangerie Basso (Paris, XVIIe).

Pour aller plus loin  À (re)lire, dossier du Monde des Artisans n° 116 de janvier-février 2017 « S'unir pour réussir » sur les différentes façons qu’ont les artisans d’unir leurs forces.  Annuaire des réseaux, bons plans, etc. : www.placedesreseaux.com  Développement personnel : Les Quatre accords toltèques, Don Miguel

© DR

Ruiz (Éditions Jouvence).

on entend parler d’un retraité bénévole

Monbanquet.fr regroupe une vingtaine de

Monbanquet leur apporte plus de 10 % de

(Augustin Marzloff) ou d’une mission en

ceries fines), entre Paris et Lyon. Dont la

de commandes par semaine.

spécialisé en développement commercial Jordanie (Manon Saenko).

Le minimum du minimum, c’est d’exister sur Internet. « Les clients vont se faire une

première idée sur le web, si vous n’y êtes pas,

32

quelqu’un d’autre prendra votre marché »,

commerçants (boulangers, fromagers, épi-

boulangerie Basso (Paris, XVIIe), co-créée

par Camille Rosso et Florentine Bachelet, deux ingénieures qui se sont reconverties

depuis sept ans. « Cela nous aide à communiquer car nous n’avons pas le temps ;

garantit Jean-Emmanuel Roux (TeePy). Des

nous sommes tout le temps enfermées dans

votre impact sur la Toile. Via Monpanierbleu.

permet d’ouvrir notre commerce hors de nos

plateformes peuvent vous aider à doper

le fournil, livre Camille Rosso. Cela nous

com, les artisans azuréens membres dis-

murs, ce qui est compliqué à faire quand on

des grandes surfaces : la plateforme propose

et les commandes. Nous sommes prévenues

ou en livraison au travail ou à domicile.

stimule aussi leur créativité. Depuis six mois,

posent d’un outil digital comparable à ceux

est tout seul. La plateforme gère les livraisons

le retrait des produits en « clic & collect »

au minimum 48 heures à l’avance. » Cela

leur chiffre d’affaires (CA), soit une dizaine La plate-forme apporte une nouvelle respiration aux deux femmes, concentrées sur leur cœur de métier. Rejoindre le réseau

Entreprendre ou celui des entrepreneurs mères de famille (réseau Mampreneurs), aller donner des cours pour être au contact

des jeunes et des dernières évolutions au-

ront le même effet. « Tout cela ouvre l’esprit », assure Olivier Torrès. En changeant d’air, on change de perspective. On revit ? * Centre d’information sur la prévention des difficultés des entreprises. ** Chambre de métiers et de l’artisanat de région.

Témoignage

« Réseauter » pour se libérer

© Marie Ancelin

À Treillebois (Deux-Sèvres), « il y a trois habitants ! », plaisante Marie Ancelin, artisan couturier installée « en bout de village » depuis février 2014, après une reconversion. « Les moments où je me sens seule sont ceux où je me dis que je ne vais pas y arriver. Je pense donc "CMA", je suis accro ! Les formations m’apportent un regard extérieur : c’est toujours intéressant de se remettre en question. Quand on n’a pas de boutique, il faut trouver des vitrines et, là, j’ai rebondi sur les réseaux sociaux. Mais le numérique est un métier à part entière : j’ai 55 ans, je me sens décalée. Quand je vais à des formations, c’est aussi pour découvrir tout ça et me faire aider, d’où l’intérêt de faire appel à sa CMA. Si on n’utilise pas bien les réseaux sociaux par exemple, c’est contre-productif. Je vais donc déléguer cela à une agence de communication extérieure. Je préfère travailler sur la collection que je présenterai à des Salons ; cela, je sais gérer ! Le réseau m’aide à avoir du temps de cerveau disponible pour créer. »

i

www.vetementsurmesure.fr

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


j

uRi-PRatiQue ❘ deux-sèvres

i

Le RBE - Une formalité pour toutes les sociétés avant le 1er avril

rendez-vous

© 4MAX

LeS nouVeAutéS De LA MiCro entrePriSe

nouveaux seuils, modalités de changement de régime ( microentreprise – réel) et déconnexion des seuils de TvA avec ceux de la micro-entreprise sont les changements prévus dans la loi de

Le registre des bénéficiaires effectifs (RBE) est une formalité obligatoire à accomplir dans le cadre de la constitution d’une société depuis le 2 août 2017 (loi Sapin 2). Elle consiste en l’inscription, sur le registre des bénéficiaires effectifs, de l’identité de toutes les personnes physiques qui exercent le contrôle effectif de la société. Les sociétés existantes avant l’entrée en vigueur de cette nouvelle formalité doivent régulariser leur situation avant le 1er avril 2018 en mentionnant sur le registre l’identité des associés personnes physiques qui exercent le contrôle effectif de la société. Le coût de cette formalité est de 54.32 € pour le greffe du tribunal de commerce, formalité obligatoire et uniquement connue du RCS. i

finances 2018 et la loi de finances

33

Plus d’info auprès du service des formalités et assistance aux entreprises de la CMA 79 ❘ Tél : 05 49 77 22 07 ❘ formalites@cma-niort.fr

rectificative 2017. Pour vous informer, la CMA 79 vous propose deux rendez-vous de 10h à 12h : ❘ Lundi 26 mars à la Chambre de métiers et de l’artisanat

Prochaine session d’admissibilité à l’examen taxi et VTC en Deux-Sèvres

22 rue des Herbillaux à Niort ❘ Mercredi 28 mars

Les chambres de métiers organisent désormais les examens fixés dans le cadre du calendrier national. En Deux-Sèvres, la prochaine session d’admissibilité aura lieu le 29 mai prochain à la CMA 79, 22 rue des Herbillaux à Niort.

Espace entreprendre en Bocage 211, boulevard de Poitiers La Maltière à Bressuire Régime micro-entreprise Inscriptions en ligne sur www.cma-niort.fr

i

Plus d’info sur ❘ www.artisanat-nouvelle-aquitaine.fr ❘ Rubrique formation

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


j

uRi-PRatiQue

i

Vos droits Nouvelles lois de finances : les mesures qui vous concernent

LeS ArtiSAnS JugéS PAr LeS tribunAuX De CoMMerCe en 2022

© SCORCOM

La réduction de charges fiscales des entreprises se concrétise dans les dernières lois de finances. Seule la fiscalité du carburant augmente. Panorama.

La loi du 18 novembre 2016* avait prévu que les contentieux entre artisans ou entre artisans et commerçants soient transférés aux tribunaux de commerce au plus tard

34

le 1er janvier 2022. La garde des Sceaux a confirmé que ce sera bien à cette date et pas avant, car c’est en 2021 que les artisans pourront être élus parmi les juges consulaires. Rappelons qu’actuellement, les procès concernant les artisans se déroulent au tribunal d’instance ou au tribunal de grande instance, selon l’importance de la demande. * Loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle.

DéPôt De LA DSn en norMe neoDeS 2018.1 En principe, la DSN* en norme nEODeS 2018.1 devait être déposée à partir du 25 janvier 2018. Cependant, les entreprises ont trois mois pour s’adapter, soit jusqu’à mi-avril 2018. Elles pourront encore déposer des DSn en norme nEODeS 2017.1 pendant cette période. nEODeS est une norme qui permet les échanges dématérialisés de données sociales.

i

Connectez-vous sur www.dsn-info.fr pour plus d’informations sur les évolutions des normes.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

loi de finances pour 2018 ❙ Régime micro-entreprise La loi de finances pour 2018 (LF) double les plafonds du régime de la micro-entreprise. Désormais, dès l’imposition des revenus de 2017, les entrepreneurs pourront bénéficier des régimes micro-bIC et micro-bnC dès que le montant de leur chiffre d’affaires ne dépasse pas 170 000 euros pour les activités de ventes (auparavant 82 800 euros) et 70 000 euros (auparavant 33 200 euros) pour les prestations de services et les activités non commerciales (art. 22 de la LF). À noter que le dépassement des seuils du régime micro-entreprise s’appréciera sur deux ans : l’entrepreneur qui dépasse les seuils pour la première fois sur une période de deux ans conservera donc le régime micro-entreprise l’année suivante. De plus, le régime micro-entreprise devient indépendant du régime de la franchise en base de TvA. L’assujettissement à la TvA n’entraînerait donc plus l’exclusion du régime micro-entreprise. Attention  : les seuils qui permettent de facturer les clients sans TvA restent inchangés. ❙ Réduction progressive de l’impôt sur les sociétés Le nouveau PLF change la trajectoire de baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (IS) fixé par le précédent gouvernement pour atteindre 25 % en 2022 (art. 84 du PLF). Ainsi, pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier en 2018, le taux d’imposition est maintenu à 28 % jusqu’à

500 000 euros de bénéfice, puis il passe à 33,3 % au-delà. Au 1er janvier 2019, le taux reste à 28 % jusqu’à 500 000 euros de bénéfice puis 31 % au-delà. En 2020, toutes les entreprises se verront appliquer un taux unique de 28 %. En 2021, ce taux de droit commun passe à 26,5 % et tombe à 25 % en 2022. Le taux réduit de 15  % continue, quant à lui, à s’appliquer sur la tranche inférieure à 38  120 euros de bénéfices pour les entreprises dont le chiffre d’affaires hT est inférieur à 7,63 millions d’euros ou dont le capital a été entièrement reversé et est détenu à au moins 75 % par des personnes physiques (ou par une société appliquant ce critère). ❙ Plus-values Le taux d’imposition des plus-values nettes à long terme réalisées à compter de 2017 par les entreprises relevant de l’impôt sur le revenu est ramené de 16 % à 12,8 % (art. 29 de la LF). ❙ CFE des TPE Les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 5 000 euros seront exonérées de cotisation foncière des entreprises (CFE) à compter de 2019 (art. 45 de la LF). ❙ Une fiscalité du carburant en faveur de l’écologie À l’heure de la protection du climat, le gouvernement affiche sa volonté d’aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence


rtisa ns

s i t r

en procédant à des augmentations de hausse significatives. Ainsi Le PLF (art 16) prévoit une convergence des tarifs de taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) entre le gazole et l’essence. une hausse de 2,6 centimes d’euro par litre des taxes sur le gazole sera appliquée chaque année afin de porter les deux types de carburants au même niveau à l’horizon 2021. À la pompe cela se traduira par une hausse du diesel de 7,6 centimes (HT) et de l’essence à 3,9 centimes (HT)

loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 ❙ Taxe sur les véhicules de sociétés Dans l’objectif de pénaliser les véhicules polluants, le PLFSS (art 18) modifie les modalités de la taxe sur les véhicules de sociétés (TvS). En principe, le montant de la TvS (CGI, art. 1010 I bis) est égal à la somme de deux tarifs déterminés en fonction du taux d’émission de CO2 ou de la puissance fiscale du véhicule et de la date de première mise en circulation du véhicule et son carburant. De nouveaux barèmes et tarifs de ces deux composantes s’appliquent depuis le 1er janvier 2018. Les véhicules rejetant moins de 20 g/km de CO2 restent épargnés mais ceux émettant entre 21 et 60 g/km sont taxés à hauteur de 1 euro par gramme de dioxyde de carbone.

© WSF-F

ruBriQue rÉALisÉe PAr sAMOrYA wiLsOn

De 61 à 100 g/km, le tarif de la taxe est maintenu à 2 euros. Au-delà, les modèles compris entre 101 et 120 g/km passent à 4,50 euros le gramme de CO2 et ceux compris entre 121 et 140 g/km, à 6,50 euros. Les tranches supérieures sont encore plus pénalisées, mais elles demeurent rares à présent.

E OND DES

LE M

LE MONDE DES créer, entreprendre et réussir

dans les métiers

rtisans

Janvier-février 2018 • 1,50 €

LE MONDE DES

ns.fr Suivez-nous : www.lemondedesartisa

artisans solidaires

Proches des gens, proches des autres !

❙ Aménagement de la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S) Depuis le 1er janvier 2018, la C3S et sa contribution additionnelle (pour les grandes entreprises) sont fusionnées dans une contribution unique au taux de 0,16 % (art. 4 et 10 de la LFSS). Rappelons que la C3S destinée à financer le régime social des travailleurs indépendants est due par toutes les entreprises.

la loi de finances rectificative pour 2017 (ii)

❙ Réduction du taux de l’intérêt de retard et de l’intérêt moratoire Depuis le 1er janvier 2018, le taux des intérêts de retard dus par les contribuables et par l’État lors d’un contentieux fiscal a été divisé par deux (art. 55 de la LFR). Il passe ainsi de 0,40 % à 0,20 % par mois, soit de 4,80 % à 2,40 % l’an. Cette disposition s’applique aux intérêts courant du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2020.

35

❙ Prélèvement à la source À partir de 2019, le prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu deviendra la règle. Il prendra la forme d’acomptes calculés par l’administration sur la base de la déclaration de revenus et prélevés mensuellement ou trimestriellement.

Abonnez-vous au Monde des Artisans

Bulletin à renvoyer avec votre règlement à ATC. Service abonnements. 23 rue Dupont-des-Loges. 57000 Metz. Fax : 03 87 69 18 14.

Oui, je m’abonne au Monde des Artisans pour deux ans (12 numéros) au tarif préférentiel de 12 euros (au lieu de 18 euros*) Prénom ....................................................................................... Nom ......................................................................................................................

PAGE

28

Profession ................................................................................................................................................................................................................. Nombre de salariés ..................................................... Adresse .......................................................................................................... ..................................................................................................................................................................................................................................................

travail détaché : pression

événement

L’apprentissage en route vers sa refondation

Halte au gaspi, place aux économies

E-mail ..............................................................................................................................................................................................................................

P. 22

* Prix de vente au numéro. Offre valable jusqu’au 30/06/2018. Tarif d’abonnement 1 an, France : 9 euros. En application de la loi n° 78-17 du 6 juin 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant reproduites ci-dessus. LMA vous précise qu’elles sont nécessaires au bon traitement de votre abonnement.

ED SE

P. 04

à maintenir ! p.12

innover

Bimestriel n°122

Téléphone .............................................................................. Fax ........................................................................................................................

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


P

RatiQue ❘ deux-sèvres

chef d’entreprise, conjoint d’artisan

Vos formations pour le 2e trimestre 2018 inforMAtique et nuMérique

geStion

Facebook et compagnie : débuter avec les réseaux sociaux ❘ 1 jour Lundi 23 avril à Niort Jeudi 17 mai à Parthenay Lundi 25 juin à Niort Animer efficacement ma page Facebook professionnelle ❘ 1 jour Lundi 4 juin à Niort Créer et animer son site internet ❘ 2 jours Mercredis 4 et 11 avril à Niort Organiser ses informations avec les outils Google Lundi 14 mai à Parthenay Booster ma présence sur les réseaux sociaux ❘ 1 jour Jeudi 24 mai à Niort

36

Créer sa Newsletter ❘ 1 jour Jeudi 31 mai à Niort

Développer ses techniques de vente ❘ 1 jour Lundi 26 mars à Niort Lire et interpréter ses documents comptables ❘ 1 jour Lundi 23 avril à Parthenay Calculer son prix de revient ❘ 1 jour Lundi 4 juin à Parthenay

reSSourCeS HuMAineS Diriger et motiver mon équipe ❘ 1 jour Lundi 16 avril à Parthenay Tuteur et maître d’apprentissage ❘ 1 jour Mardi 10 avril à Niort

HYgiene, SeCurite, enVironneMent

M’initier à la création et la retouche d’images ❘ 1 jour Lundis 11 et 18 juin à Parthenay

HACCP ❘ 2 jours

IMPRESSION 3D

Mardi 19 juin et jeudi 21 juin à Niort

Mise en œuvre de la technologie FDM ❘ 1 jour Jeudi 29 mars à Parthenay

Se former à l’évaluation des risques professionnels

Mardi 10 et jeudi 12 avril à Niort

Lundi 16 avril à Niort Vendredi 29 juin à Parthenay

i

Retrouvez le contenu précis des formations sur www.cma-niort.fr | Pour s'inscrire : 05 49 77 22 00 | formation-artisan@cma-niort.fr | Tarif artisan : 25 € par jour de formation | Frais de gestion. Les frais pédagogiques sont pris en charge par votre fonds d'assurance formation : le conseil de la formation Nouvelle-Aquitaine

Se former à la réglementation sanitaire dans mon entreprise alimentaire ❘ 1,5 jours/3 après-midi Lundis 14, 28 mai et 11 juin à Niort

forMAtion LeS CAtALogueS Pour LeS ArtiSAnS et PorteurS De ProJet Découvrez toutes les formations mais aussi les services de conseil et d'accompagnement proposés par la CMA pour créer, reprendre ou développer son entreprise sur www.cma-niort.fr

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


B

i

ourse des entreprises ❘ deux-sèvres

Vous avez un projet de transmission d’entreprise ? Diffusez votre annonce gratuitement | Votre conseiller CMA : 05 49 71 26 36

Ils cherchent un repreneur ! Vous avez un projet de reprise ou de transmission d’entreprise ? Consultez les annonces ci-dessous et déposez la vôtre sur la Bourse nationale d’opportunités artisanales (www.bnoa.net) ou sur Transcommerce/TransArtisanat (www.transcommerce.com - www.transartisanat.com).

Niortais Salon de coiffure (791A4712) Vds salon coiffure mixte, dans commune agglomération niortaise de 3 500 hab. Local neuf et moderne. 4 belles vitrines - parking attenant. Superficie de 68 m², comprenant une réserve avec laverie, des toilettes aux normes handicapées, 2 bacs massants et 1 bac à shampoing, 6 places de coiffage, 1 caisse d’accueil avec un point de vente, un espace d’attente avec deux fauteuils. Télévision, internet, tablette, lecteur dvd, ordinateur avec logiciel de coiffure. Prix de vente 69 k€. Loyer 692 €. Fleuriste (791A4754) Vds fonds de commerce de fleuriste, dans un centre commercial, bon emplacement avec zac en construction, adhérente au réseau transmission. Boutique et réserve de 65 m2, pas de travaux à prévoir, 1 salarié, CA HT 2016 : 136 208 €. Loyer annuel de 11 640 € TTC. Prix du fonds : 60 k€. Gâtine Salon de coiffure (792A0799) Vds salon de coiffure. Pas de salarié. Salon lumineux. Salon remis à neuf en 2006. Parkings gratuits à proximité. Dernier CA 36 k€. Prix du fonds 15k€. Murs à vendre 135 k€ - classe énergie : F

Couverture zinguerie (792A4654) : Vds fonds artisanal couverture zinguerie sur commune de 1 800 hab. En activité depuis plus de 30 ans. Le local est situé dans le centre-ville et comprend un bureau et atelier avec terrain. Zone de chalandise locale, sans concurrence sur la commune. Bonne rentabilité. Masse salariale : une secrétaire autonome à quart temps. Possibilité d'accompagnement du cédant. Devis signés pour plusieurs mois. Prix du fds : 85 k€ et prix des murs 85 k€, avec possibilité de louer (1 300 €/mois). Bressuire Réparation matériel agricole (793A0812) Dans zone d'activité, vds entreprise réparation de machines agricoles. Clientèle d'agriculteurs fidèles sur secteur de 25-30 km. Pas de salarié. Atelier de 300 m² (empierré et clôturé) et bâtiment stockage de 200 m², sur terrain de 5 000 m². Prix de la location 650 €/mois. Prix du fds: 80 k€. Esthétique (793A4732) Vds fds esthétique dans centre bourg très dynamique. Capacité de stationnement (gratuit), 1 apprentie BP. Clientèle fidèle et locale. Institut en activité depuis plus de vingt ans. Murs comprenant habitations (+ 120 m²) et commerce

(45 m²) en vente à 205 k€. 3 cabines soins et manucure équipées dont tables électriques. CA 2016 = 54k €, avec capacité de développement sur la vente. Prix de vente 32 k€. Mellois Boulangerie (794A4774) Vds fds boulangeriepâtisserie-chocolaterie dans commune de 1 600 hab. Située centre bourg avec parking à proximité. Vitrine refaite et matériel récent. Pas d’investissement à prévoir. Clientèle variée et fidèle. Effectif : 3 ETP et 1 apprenti. Location des murs : local commercial + habitation de 250 m². Loyer des murs : 851 €/mois (l’ensemble). Dernier CA : 283 492 €. Prix du fds 140 k€. Cordonnerie traditionnelle (794A0061) Commerce situé en galerie marchande Intermarché dans commune de 5 000 hab et zone de chalandise supérieure à 15.000 hab. Local de 36 m². Loyer mensuel de 428 €ht, bail 3/6/9 reconductible. 5 jours d’ouverture, 40h hebdomadaires du mardi au samedi et 5 semaines de fermeture annuelle. CA 115 k€ HT. BIC moyen des 3 dernières années 38.k€. Possibilité de rester à la disposition de l’acquéreur pour formation initiale et complémentaire. Prix de vente du fds 85.K€ HT à débattre.

Thouarsais Pâtisserie chocolaterie (795A4785) Vds fds commerce pâtisseriechocolaterie existant depuis plusieurs générations. Renommée établissement. Entreprise composée d’un chef d’entreprise, sa conjointe, un apprenti. Idéal pour couple de repreneur. Accompagnement possible du chef d’entreprise. Commerce accessible aux personnes en situation de handicap. Parking gratuit et divers commerces proches. Magasin (25 m²), réserve (25 m²), laboratoire (50 m²). Habitation 80 m² attenante, disponible à la location. Magasin refait à neuf. Matériel fonctionnel et opérationnel (pas d’investissement à prévoir). Possibilité vente murs (pro et habitation) : 100 k€ ou location (884 €/ mois). Prix du fds 55 k€.

37

Haut val de sèvre Fleuriste (796A0751) Artisan fleuriste, membre agréé réseau Interflora. Décoration moderne et sobre. A proximité de Niort sur artère principale entre Poitiers et Niort. Proche parkings gratuits et commerces (tabac, boulangerie, banques...). Matériel fonctionnel : chambre froide, caisse, mobilier... Ouverture en journée continue. CA moyen 120 k€. Pas de salarié. Bail commercial, loyer : 700 €/ mois. Prix du fds : 50 k€.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


B

aNc d'essai

MotoriSAtionS • 2.0 EcoBlue 105 : 1 996 cm3, puissance maxi : 105 ch à 3 500 tr/ min, couple maxi : 360 nm à 1 :

forD trAnSit CuStoM 2018

375 tr/min, vitesse maxi : nC, conso. moyenne normalisée : nC

Davantage connecté

• 2.0 EcoBlue 130 : 1 996 cm3, puissance maxi : 130 ch à 3 500 tr/ min, couple maxi : 385 nm à

Si le Transit Custom n’évolue pas au niveau des motorisations et seulement légèrement au niveau de l’esthétique extérieure, les choses sont fondamentalement différentes dans la cabine de conduite. Au programme : nouvelle planche de bord et système multimédia de dernière génération.

1 500 tr/min, vitesse maxi : nC, conso. moyenne normalisée : nC • 2.0 EcoBlue 170 : 1 996 cm3, puissance maxi : 170 ch à 3 500 tr/

Guillaume GeNesTe

min, couple maxi : 405 nm à

L’

1 750 tr/min, vitesse maxi : nC,

année dernière, à l’occasion des nouvelles normes antipollution Euro 6, Ford avait implanté le nouveau moteur 2.0 Ecoblue dans son Transit Custom sans rien modifier d’autre. Le poids des ans commençait à se faire sentir, principalement au niveau de la cabine de conduite et plus particulièrement de la planche de bord.

conso. moyenne normalisée : nC • Moteur : 4 cyl. en ligne, 1 996 cm3

CArACtériStiqueS teCHniqueS 38

• Puissance maxi (ch à tr/min) : 105 à 3 500 / 130 à 3 500 / 170 à 3 500

un custom branché

• Couple maxi (Nm à tr/min) : 360 à 1 375 / 385 à 1 500 / 405 à 1 750 • L x l x h : 4 973 / 5 340 x 1 986 x 2 000 / 2 343 mm • Volume utile : 6 / 6,8 / 7,2 / 8,3 m3 • Longueur de chargement : 2 555 / 2 922 mm • Charge utile maxi : 1 450 kg

© PhOTOS : FORD

• À partir de : 22 710 € hT

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

voici donc venir le Transit Custom dans sa version 2018. Extérieurement, les changements sont très légers. Il faut reconnaître que le coup de crayon originel est réussi et que le Custom affiche toujours des lignes plaisantes. Il convient toutefois de souligner l’arrivée d’une nouvelle face avant (calandre, phares, boucliers avec de nouveaux antibrouillards…) ou encore de nouveaux rails de guidage pour les portes latérales coulissantes. Les changements sont en revanche beaucoup plus marqués dans l’habitacle. Cela se ressent dès l’ouverture de la portière. La nouvelle planche de bord affiche une finition en net progrès. une fois installé à bord, il est facile de trouver ses marques. Les occupants bénéficient de nombreux espaces de rangement, inédits par le passé : porte-bouteilles au bas de la console, partie supérieure de la planche de bord qui propose trois espaces de rangement ouverts, porte-gobelet à côté du levier de vitesse, petit vide-poches à proximité immédiate du levier de vitesse

ou encore trois étages de grands bacs de portières contre deux seulement auparavant. De quoi faciliter la vie quotidienne à bord ! Autre changement important : la nouvelle console centrale. Celle-ci regroupe de façon classique les commandes de chauffage mais, surtout, le tout petit écran d’affichage monochrome et ses nombreux boutons a laissé place à l’écran du système multimédia (radio, navigation, téléphone) Sync 3 dernière génération, en couleur et tactile. Ce système, étroitement dérivé de celui de la toute nouvelle Fiesta, dispose aussi de commandes vocales. Avec le Sync 3, la Ford Transit Custom entre dans le troisième millénaire. un vrai régal non seulement pour les yeux mais aussi à l’usage.

Rien de nouveau sous le capot Pas de changements en revanche sous le capot du Custom dans la mesure où les nouvelles mécaniques 2.0 Ecoblue ont été lancées il y a un an. Le bloc est décliné en trois niveaux de puissance : 105, 130 et 170 ch. C’est sans aucun doute la version 130 ch qu’il convient de privilégier car elle allie économies, polyvalence et agrément de conduite. une version « bridée » économique Econetic devrait être lancée courant 2018 et le Custom hybride (essence/électrique), actuellement en test à Londres, pourrait débarquer en toute fin d’année sur les routes européennes.


F

ocus ❘ territOire

zrr

Êtes-vous concerné par les nouvelles exonérations fiscales ? Depuis le1er juillet 2017, le Mellois, la Gâtine, le Thouarsais et le Bocage sont passés en zone de revitalisation rurale (ZRR). S’installer sur ces territoires permet de bénéficier de dispositifs d’exonérations fiscales.

A

insi les communautés de communes de Mellois en Poitou, du Thouarsais, de l’Agglo du bocage bressuirais et le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) de Gâtine sont concernées par cette extension de périmètre. Pour une entreprise artisanale, s’implanter ou être situé en ZRR permet de bénéficier de :

Une exonération de charges patronales pendant 1 an pour les embauches qu'elles réalisent jusqu'au 50e salarié

Qui est concerné ? Tous les salariés dont l'embauche a pour effet d'accroître l'effectif déjà employé dans l'entreprise jusqu'à 50 salariés au maximum, et les CDD s'ils sont conclus pour une durée d'au moins 12 mois pour accroissement temporaire d'activité. Cette exonération est soumise à plusieurs conditions.

i

Plus d’information auprès de la Direccte | www.nouvelle-aquitaine.direccte.gouv.fr

40

Des exonérations d’impôts pour les entreprises nouvelles ou reprises avant le 31 décembre 2020

❘ Exonération d'impôt sur les bénéfices

Qui est concerné ? Les entreprises, notamment artisanales, nouvelles ou reprises, soumises à un régime réel d'imposition et employant moins de onze salariés. Les sociétés doivent avoir un capital social non détenu pour plus de 50 % par d'autres sociétés. ❘ Exonération de plein droit de cotisation foncière des entreprises et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises

Qui est concerné ? Les créations d'activités réalisées par des artisans (quel que soit le nombre de salariés) effectuant principalement des travaux de fabrication, de transformation, de réparation ou des prestations de services. Les reprises d'activités artisanales par des entreprises exerçant le même type d'activité, si l'entreprise est créée dans une commune de moins de 2 000 habitants et que l’activité est exercée avec moins de 5 salariés. Ces exonérations sont soumises à plusieurs conditions.

i

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

Plus d’information auprès de votre centre des impôts | service « entreprises »


MICRO-ENTREPRENEURS

Toute une banque pour vous

UNE CRÉATION D’ENTREPRISE, UN NOUVEAU CHALLENGE ? À toutes les étapes nous vous accompagnons.

secnarussA euqnaB reilibommI

Banque Assurances Immobilier


P

RestiGe

les épreuves de la vie n’ont jamais effrayé andré Bousquet. au contraire, elles le transcendent, le poussent à s’extraire de la zone de confort où d’autres se complaisent. son instinct, sa vision, sa personnalité entière ont amené, en un peu plus de vingt ans, son entreprise meljac à se positionner comme le leader de la prise électrique haut de gamme. Rencontre avec le « monsieur 100 000 volts » de la déco…

La Pyramide, une multiprise iconique qui mêle esthétique et fonctionnalités.

julie clessieNNe

42 Paris (75)

OS OT  Ph

C JA

EL

:M

©

ANDRÉ BOUSQUET – fAbriCAnt De PriSeS éLeCtriqueS HAut-De-gAMMe

Les interrupteurs prennent beaucoup de place dans une maison. Quand on y pense, on ne voit plus que ça, d’où l’intérêt qu’ils soient beaux ! le traumatisme cloclo

« J’ai démarré comme bon à rien, mauvais en tout… » André Bousquet annonce la couleur. L’électricité, il l’appréhende dans l’entreprise de son frère, sent rapidement qu’il a plus envie d’être dirigeant que dirigé. Son ambition prend forme, ses convictions aussi. Il croise de jeunes architectes et décorateurs en vogue – JeanMichel Wilmotte, Philippe Starck – qui le sensibilisent au Beau. « Dans les années 80, les prises électriques étaient en plastique ou en bakélite. Le métal avait mauvaise presse, tout le monde étant encore traumatisé par la mort de Claude François ! » André Bousquet persiste – « les prises doivent devenir esthétiques » –, signe – elles seront en laiton – et s’attelle au lancement de son entreprise. Meljac, du nom de son village natal en Aveyron, naît en 1995.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

une créativité sans limite

Si le laiton est roi chez Meljac – déclinable en vingt-six teintes grâce aux bains d’électrolyse – et offre des finitions particulièrement raffinées et épurées, d’autres matériaux sont venus agrémenter la gamme au fil du temps. « Alu, cuivre, verre, pierres semi-précieuses, cuir, peinture porcelaine de Limoges, gravure personnalisée… Quasiment tout est fait dans notre atelier car nous maîtrisons l’ensemble de la chaîne de production depuis que nous avons racheté l’un de nos sous-traitants, en 2009, qui s’occupait des traitements de surface », indique André Bousquet.


Petit plus électrique

pour effet qui claque 30 à 40 interventions par pièce

1995 Création de l’entreprise

L’entreprise compte aujourd’hui 65 salariés, dont quarante entièrement dévoués à la fabrication. Usinage, gravure, chanfreinage, polissage, brossage… « Trente à quarante interventions sont nécessaires sur une pièce », indique le dirigeant, qui continue à étoffer sa gamme (interrupteurs, prises de courant, systèmes domotiques, liseuses…) et à dessiner des modèles surprenants, inspirés par l’art de vivre des années 30. « Grâce à des technologies de pointe et à notre savoir-faire artisanal, nous n’avons aucune limite et une vraie propension à faire du sur-mesure. Nous consacrons aussi 5 % du chiffre d’affaires au R&D. »

1998-2005 Lancement puis développement de l’atelier de fabrication, recrutements, investissements 2009 Rachat de l’atelier de traitement de surface bettencourt 2010 Construction d’une usine sur mesure de 2 300 m2 2012 Obtention du label OFG (Origine France Garantie)

43

2015 Création d’un poste de directeur général afin de structurer la direction de l’entreprise et de préparer l’avenir. Obtention du label EPv (Entreprise du patrimoine vivant). 2018 Projet de construction d’une nouvelle usine d’environ 1 000 m2 pour anticiper la croissance de l’entreprise. Maintenir le chiffre d’affaires (qui a atteint 7,40 M€ en 2017) et viser une croissance à deux chiffres.

les interrupteurs qu’Hollywood s’arrache

Ce mariage subtil d’esthétique et de technologie fait un effet bœuf dans le microcosme des architectes et designers de renom avec lesquels l’entreprise travaille régulièrement. Et se taille une place de choix chez les grands de ce monde qui effleurent du bout des doigts tous les jours les créations maison. « Brad Pitt, Georges Clooney, Tom Cruise, le PDG d’Arcelor Mittal, le Louvre, le château de Versailles, la Fondation Louis Vuitton… » André Bousquet égraine le nom de ses clients sans sourciller. Lueur de fierté apparente tout de même lorsqu’il cite Jonathan Ive, « le designer d’Apple qui a dessiné l’iPhone ».

le monde comme zone de chalandise

Le bouche-à-oreille a, certes, contribué au succès de Meljac mais André Bousquet a toujours misé sur une stratégie de communication offensive. « J’ai fait appel à une attachée de presse dès nos débuts. Il ne faut pas sous-estimer l’effet d’un article, surtout dans les magazines de décoration ! », affirme André Bousquet. Entamant une expansion à l’international dès le lancement de l'entreprise, les produits maison sont aujourd’hui distribués dans 70 pays « grâce à des revendeurs sensibilisés à la marque et à nos valeurs ». L’export représente 35 % du chiffre d’affaires alors que Meljac commence à peine à s’attaquer au marché américain et au Moyen-Orient !

i

www.meljac.com

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


V

ie d'artisans

femmes de caractère

Elles déploient leurs ailes En 2015, la part de femmes créatrices d’entreprise s’établissait à 38 % selon le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. À l’occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, découvrez le portrait de trois artisanes chefs d’entreprise, volontaires et dynamiques, qui font la différence dans leur secteur d’activité. Marjolaine Desmartin

Nouria Nehari – maroquinière

44

Le tour de main, Nouria Nehari ne l’a pas que pour confectionner des sacs. Cette femme de volonté a réussi à créer de l’emploi dans un secteur – la maroquinerie – qui dépérissait à Marseille (Bouches-du-Rhône). Ancienne aide médico-psychologique, Nouria décide de se lancer dans la reliure. Elle met cette période de transition à profit pour concevoir un sac sans coutures, pliable et assemblable, et ce qui deviendra son produit d’appel, le sac à géométrie variable, récompensé d’une médaille d’argent au concours Lépine en 2008. Faute de travail dans la reliure, Nouria se lance alors complètement dans la maroquinerie. « En 2005, j’ai remporté le concours régional Talents des Cités*, catégorie "Émergence", qui valorise les initiatives des jeunes issus des quartiers sensibles. Cela m’a convaincue de lancer ma marque, Nehari Créations, et d’ouvrir ma boutique. » En 2014, l’artisane, qui a toujours rêvé de créer de l’emploi, se représente au concours Talents des Cités avec un nouveau projet, Quartier Maro, une entreprise d’insertion. Et remporte cette fois le prix national dans la même catégorie. « Il s’agit d’un atelier de confection de maroquinerie, installé dans l’École de la deuxième chance à Marseille, destiné à accueillir des jeunes en stage. » Nouria emploie aujourd’hui

© Photos : DR

L’affaire est dans le sac

i neharicreations.fr

deux personnes. « On a besoin de créer de l’emploi. À mon petit niveau, je prouve que c’est possible », lance celle qui se dit bouleversée par les fermetures régulières d’usines et le licenciement de nombreux salariés. L’artisane mûrit de nombreux projets : « développer une gamme pour hommes, lancer un site marchand ». En attendant, ce sont les clients qui viennent vers elle du monde entier, touchés par son engagement… et par la qualité de ses créations. * Une initiative du ministère de la Cohésion des territoires et de l’Agence France Entrepreneur, organisé par BGE, en partenariat avec la Caisse des Dépôts.

Les CMA encouragent l’entrepreneuriat au féminin La CMA de l’Aube organise les Trophées de l’artisanat au féminin, qui mettent en lumière des artisanes et leur parcours dans cinq catégories : chef d’entreprise, reconversion, formation, création-reprise et métier d’homme. La chambre de métiers et de l’artisanat de région (Cmar) des Pays de la Loire encourage aussi les femmes à oser entreprendre et créer de l’emploi et de la richesse en portant le concours Entrepreneures de talent avec la délégation régionale aux Droits des femmes et à l’égalité entre les hommes et les femmes. Trois catégories ont été arrêtées : audace, jeunesse et innovation.

i

Renseignez-vous auprès de votre CMA, des initiatives existent sûrement dans votre département.

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


vie d'artisans ❘ Elles déploient leurs ailes

Béatrice Moisson – concessionnaire et réparatrice de motos

La passion comme moteur

La moto ne devait être qu’un passe-temps pour Béatrice Moisson, diplômée en philosophie et en géopolitique. C’est finalement devenu un métier. Sans surprise, quand on écoute l’artisane. « La moto, c’est un univers de sensation. Une forme d’identité que l’on revendique, que l’on porte sur soi, même avec son casque et ses gants. C’est la singularité, la liberté, les sensations fortes. On va à la rencontre des choses et des gens. » En 2011, Béatrice crée son entreprise à Crosne (Essonne), Bella Moto, spécialisée dans la vente et la rénovation. « J’aime cette relation avec les clients, provoquer des émotions. » La clientèle de l’artisane ne se réduit pas aux bikers chargés de testostérone. « Il y a tous les âges, sexes et classes sociales. Les jeunes qui passent leur permis, les gens qui vont au travail avec leur moto, ceux qui ne roulent que le week-end, les néophytes et les vieux routards. » Béatrice se souvient qu’à ses débuts, les femmes se comptaient sur le doigt d’une main chez les motards. Jusqu’à ce que les marques commencent à « draguer » le beau sexe pour doper leurs ventes. « Il y a toujours des préjugés. Parfois, on me dit qu’on a croisé mon patron… Mais j’ai réussi à faire de ma singularité une force. Je pense que, pour la vente, les femmes sont plus sensibles que les hommes et mieux à même d’appréhender les réticences

i bellamoto.fr

des clients. » Béatrice a été confortée dans sa vocation par le Prix Créatrices d’avenir*, catégorie Métiers non traditionnellement féminins, reçu en 2013. Aujourd’hui, l’artisane, qui emploie trois salariés, espère consolider son entreprise. Son objectif pour l’avenir : y transmettre ses valeurs, à savoir le bien-être au travail, le management participatif et le respect de l’environnement.

45

* Organisé par Initiatives Île-de-France.

Pauline Lobelson – électricienne

Le courant passe

Électricienne depuis six ans suite à une reconversion, Pauline Lobelson était la seule femme de sa formation. Loin d’être échaudée, celle qui apprécie l’électricité pour son « caractère technique, manuel et un peu prise de tête » s’installe à son compte sitôt son titre professionnel en poche. « Quand on est salarié, on subit les aléas de l’état d’esprit de nos supérieurs. C’est bien plus satisfaisant d’être dirigeant ! » En 2011, la jeune femme crée son entreprise, Pauline Élec, à Franconville (Val-d’Oise). Elle travaille auprès de professionnels et de particuliers, proposant dépannage, rénovation, mise aux normes, installation de chauffage et levée de réserves. Sa qualité de femme dans un monde essentiellement masculin ne l’a jamais desservi. Bien au contraire. « Il suffit de montrer que l’on est aussi compétente que les hommes », assure-t-elle.

Ajoutant : « Les particuliers sont même plus rassurés, plus en confiance. Beaucoup confient m’avoir choisie pour le nom de mon entreprise, qui montre que je suis une femme. Quand j’arrive, cela permet d’engager le dialogue. Les gens sont curieux de savoir pourquoi j’ai embrassé cette carrière. Je suis à l’aise dans la communication, loin de ce côté bourru de certains artisans. » Pauline n’a aucun salarié – « trop contraignant » – mais ne se sent pas isolée pour autant. « Nous sommes toute une bande d’électriciens qui nous entraidons et nous faisons travailler. » Débordante d’énergie et d’idées, l’artisane préfère ne pas faire de projets pour son entreprise. « Qui sait, je changerai peut-être de métier demain, ou même de pays. Tout est permis ! » i

paulineelec95

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018


O

pinion

« L’autonomie de l’artisan est un facteur qui le protège »

BIO 1995 : Création de la première consultation « Souffrance et Travail » à l’hôpital de Nanterre 2008 : Parution de Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés (collection Champs,

© dr

Marie Pezé

chez Flammarion)

Docteur en psychologie et ancien expert judiciaire

2008 : Création du certificat de spécialisation en psychopathologie du travail,

Le travail peut être source de souffrances variées que l’artisan, cheville ouvrière de lui-même, doit pouvoir appréhender et gérer. Pour cela, un seul impératif : garder le recul nécessaire pour ne pas se laisser submerger. Décryptage avec la créatrice du dispositif de soutien « Souffrance et Travail ».

46

sous la direction de Christophe Dejours 2011 : Création de l’association DCTH (Diffusion des connaissances sur le travail

PROPOS RECUEILLIS PAR SOPHIE DE COURTIVRON

humain) et du site Internet souffrance-et-travail.com

Quelles sont les forces de l’artisan ? Bien souvent, un salarié n’a pas la main sur son rythme, ses moyens, etc. La subordination est un facteur aggravant de souffrance au travail. L’autonomie de l’artisan est un facteur qui le protège. C’est lui qui dirige et organise les choses comme il veut. Cela peut lui donner des ailes. Son entreprise est sa création ; il aime ce qu’il fait, il l’a choisi, il vit donc un épanouissement identitaire certain ; il doit investir son travail pour tenir, il se donne du mal ; énergie, financement, dynamisme… dépendent de lui. Ce qui fait le génie français (le bel ouvrage) s’exprime mieux sous la forme de l’artisanat que sous celle d’une entreprise du CAC 40.

Quelles sont ses faiblesses ? Les enjeux d’une entreprise reposent sur les épaules d’une seule personne au lieu d’une centaine de salariés. Positifs et négatifs, les enjeux sont ainsi démultipliés. Quand ça va mal, cela peut constituer

Le Monde des artisans ❘ mars/avril 2018

un piège redoutable. Car c’est tout le navire qui coule, toute l’identité de l’artisan est engagée (lui, son travail, etc.). L’artisan travaille aussi en famille : c’est extra quand tout va bien, catastrophique quand ça va moins bien. De plus, la posture de l’artisan vis-à-vis du travail est différente car, à la différence du salarié, il est socialement très mal couvert. On voit des artisans blessés qui retournent travailler à la sortie du bloc opératoire car la survie de l’entreprise est en jeu. Autre facteur aggravant de l’artisan quand ça ne va pas : son isolement.

Quels sont les signes d’alerte à prendre en compte ? Avec un problème lié uniquement au travail, si on se met en arrêt, on récupère. Si ce n’est pas le cas, attention. Voici trois signaux auxquels il faut être attentif : une fatigue que le repos ne repose plus, le recours à des produits pour tenir (alcool, médicaments…), la perte du goût pour le travail.

2017 : Parution du Burn-out pour les Nuls (Éditions First)

Quelles solutions sont et/ou seraient envisageables ? Déjà, il ne faut pas rester seul, il faut rencontrer des collègues via des syndicats, groupements, réunions… Un « artisan de transition » pourrait aussi aider le chef d’entreprise qui patauge ; cela se fait de façon conviviale et fraternelle mais il faudrait systématiser cela. Il faudrait aussi moins d’administratif ! La beauté du travail de l’artisan et sa créativité sont entravées par la lourdeur administrative du pays, un système contrôleur et vérificateur… Enfin, le réseau de nos 130 consultations « Souffrance et Travail » sont là pour vous aider. Nous pouvons vous accompagner et mettre en route les solutions nécessaires par rapport aux spécificités propres de votre travail.

i

www.souffrance-et-travail.com


CRÉATEURS - REPRENEURS

TOUT POUR ENTREPRENDRE ÊTRE BIEN ACCOMPAGNÉ DANS VOTRE PROJET, ÇA CHANGE TOUT.

Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Océan – Société anonyme coopérative de crédit à capital variable – RCS La Roche-sur-Yon B 307 049 015 – Intermédiaire en opérations d’assurance n° ORIAS 07 027 974, consultable sous www.orias.fr – 34 rue Léandre-Merlet, 85000 La Roche-sur-Yon - Tél. 02 51 47 53 00. Crédit photo : Istock. 2018.

pour passer votre publicité dans

LE MONDE DES

rtisans i contactez : thierrY JonQUiÈres directeur de publicité tél : 06 22 69 30 22

cédric JonQUiÈres chef de publicité tél : 06 10 34 81 33


*Prix d’un appel local hors surcoût selon votre opérateur. Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, société Anonyme Coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L.512-2 et suivants du code monétaire et financier et l’ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédit. Siren : 755 501 590 RCS Bordeaux. Siège social : 10 quai des Queyries 33072 Bordeaux Cedex. Intermédiaire d’assurance immatriculé à l’Orias sous le numéro 07 005 628. Numéro d’identification intracommunautaire FR66755501590. Code APE 6419 Z.

LA BANQUE POPULAIRE FOURNIT LES OUTILS DE DEMAIN AUX MÉTIERS DE TOUJOURS.

Nous serons à vos côtés à chaque étape pour vous apporter des solutions personnalisées adaptées à vos besoins. Retrouvez l’ensemble de nos solutions pour les professionnels sur businesspartner.banquepopulaire.fr contact@bpaca.banquepopulaire.fr 05 49 08 50 50*

Chef d’entreprise ?

Exigez un expert-comptable qui connaisse votre métier

PRÉVISIONNEL D’ACTIVITÉ

ASSISTANCE JURIDIQUE

COMPTABILITÉ DE PROXIMITÉ

SUIVI ANALYTIQUE

PARTENAIRE CONSEIL

DÉCLARATIONS FISCALES

SOCIAL & PAIE

TABLEAUX DE BORDS

CROISSANCE D’ACTIVITÉ

Gestélia Deux-Sèvres 1 Rue d’Abrantès 79200 Parthenay

Tél : 05.49.71.28.00 INSCRIT AU TABLEAU DE L’ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

RETROUVEZ-NOUS SUR GESTELIA.FR

Le monde des artisans n°123 - mars/avril  
Le monde des artisans n°123 - mars/avril  
Advertisement