Page 1

PROGRAMME N 119

Du 5 au 25 juillet 2017 www.cine32.com 05 62 60 61 04

3 semaines de programme

CINÉ PLEIN-AIR Mercredi 12 juillet

Boulodrome de la Hourre 22h30/ A VOIX HAUTE, la force de la parole/ offert

Mercredi 19 juillet Boulodrome de Duran 22h15/ TOUR DE FRANCE / offert

dunkerque

De Christopher Nolan. EU/2017/1h47. Avec Tom Hardy, Mark Rylance, Kenneth Branagh.

Du 5 au 25 juillet 2017

ON THE MILKY ROAD

AVANT LA FIN DE L’ÉTÉ

De Emir Kusturica. Serbie/2017/2h05. Avec Monica Bellucci, Emir Kusturica, Predrag ’Miki’ Manojlovic.

De Maryam Goormaghtigh. Suisse/2017/ Ce joli film, entièrement tourné en Catalan, 1h20. Avec Arash, Hossein, Ashkan.

On The Milky Road, nouveau film d’Emir Kusturica, a été sélectionné à la Mostra de Venise 2016. Monica Bellucci et le cinéaste en personne y interprètent un mélodrame en temps de guerre. Sous le feu des balles, Kosta, un laitier, traverse la ligne de front chaque jour au péril de sa vie pour livrer ses précieux vivres aux soldats. Bientôt, cette routine est bouleversée par l’arrivée de Nevesta, une belle réfugiée italienne. Entre eux débute une histoire d’amour passionnée et interdite qui les entraînera dans une série d’aventures rocambolesques. On The Milky Road est un récit sensible en trois parties du destin d’un homme et de son pays. La guerre, l’amour pour une femme prête à se sacrifier pour tous…

ÉTÉ 93 De Carla Simon Pipó. Espagne/2017/1h34. Avec Laia Artigas, Paula Blanco, Bruna Cusí.

a remporté en début d’année le prix du « Avant la fin de l’été, premier long-métrage meilleur premier long métrage au festival de Maryam Goormaghtigh, a ouvert cette de Berlin. année avec panache l’ACID, section militante du festival de Cannes dont l’objet Carla Simón signe ici son premier long est de permettre à des films indépendants métrage et nous dévoile une période et fragiles de trouver un distributeur , et importante de sa vie. Un moment qui révèle désormais chaque année son douloureux, difficile et spécial, qui a lot d’œuvres marquantes et de réalisateurs bouleversé son existence pour toujours : à talentueux. Ce road-movie en forme de six ans, à la suite du décès de ses parents, comédie sentimentale jette sur les routes elle a dû s’intégrer à une famille adoptive de France un trio de trentenaires iraniens tout en faisant le deuil de sa famille tendance pieds nickelés, exilés en France biologique. depuis quelques années, dont l’un a décidé Une transition que ce film présente de de rentrer au pays et que ses deux amis manière délicate, avec des détails qui nous veulent convaincre de rester. Ce faisant, le replongent dans les recoins de l’enfance, film accueille avec une même générosité dans ses angoisses où tout ne se résume des plages de dialogues philosophiques et pas à la joie, aux rires et aux jeux. un burlesque pince-sans-rire, des séquences contemplatives teintées d’un onirisme pop avec une violente mélancolie de l’exil. » Le Monde.


nothing wood

LES HOMMES DU FEU

VISAGES VILLAGES

manchester by the sea

De Sonia Kronlund. Afganistan, France/2017/1h25

De Pierre Jolivet. France/2017/1h30. Avec Roschdy Zem, Emilie Dequenne, Michaël Abiteboul.

De Agnès Varda et JR. France/2017/1h29.

De Kenneth Lonergan. EU/2016/2h18. Avec Casey Affleck, Michelle Williams.

« Nothingwood » ? La paternité de cette formulation revient au prolifique (110 films !) acteur-réalisateur-producteur afghan Salim Shaheen. Une manière pour l’intéressé de désigner le désert cinématographique de sa patrie l’Afghanistan. C’est aussi le titre du formidable documentaire de Sonia Kronlund, productrice de l’émission « Les Pieds sur terre » sur France Culture. Elle nous entraîne dans les pas de cet amoureux du cinéma qui fabrique sans relâche des films de série Z dans un pays en guerre depuis plus de 30 ans. Volubile, excessif, capricieux, épicurien, touchant, Salim Shaheen fait la démonstration que le cinéma sert parfois à être plus fort que la mort et plus fort que la guerre. Un documentaire drôle et palpitant !

Des pompiers au corps à corps avec les flammes, qui raniment un accidenté de la route ou décrochent un pendu : Les Hommes du feu, de Pierre Jolivet (Fred, avec Vincent Lindon en 1997, Ma petite entreprise en 1999, La très, très grande entreprise en 2008), flirte avec le documentaire mais utilise les armes de la fiction pour ébranler le spectateur. Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Tensions sur le terrain, tensions aussi au sein de la brigade... Plongée dans la vie de ces grands héros : courageux face au feu, mais aussi en 1ère ligne de notre quotidien. Un film fort et humain qui met à l’honneur, sans complaisance, l’univers et la vie quotidienne des soldats du feu.

DUNKERQUE

GRAND FROID

De Christopher Nolan. EU/2017/1h47. Avec De Gérard Pautonnier. France/2017/1h26. Tom Hardy, Mark Rylance, Kenneth Branagh. Avec Jean-Pierre Bacri, Arthur Dupont, Olivier Gourmet.

Voici le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940. La reconstitution de cette débâcle, avec ces milliers de soldats coincés sur les plages dans l’attente des bateaux pour les évacuer, sous les bombardements et mitraillages de l’aviation allemande, est impressionnante. Pour autant, Christopher Nolan (Interstellar, Batman v Superman,...) tente ici une autre approche du film de guerre: selon lui, « Dunkerque ne traite pas nécessairement de l’aspect sanglant du combat ; c’est une histoire de survie et avant tout un film de suspense. » Il reste néanmoins interdit aux moins de 13 ans aux États-Unis.

Premier long métrage de Gérard Pautonnier, Grand froid met à l’honneur la comédie noire et burlesque dans une atmosphère qui n’est pas sans rappeler celle des œuvres du Finlandais Aki Kaurismäki. Un road-movie absurde et désespéré, servi par deux comédiens extrêmement complices qui ont l’air de se régaler. Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.

Agnès Varda, la cinéaste, embarque JR, le photographe, dans un beau road-movie loin des villes. Le projet est simple : faire le tour de France dans la camionnette-studio de JR, aller à la rencontre des gens, leur parler, les photographier, développer les photos et les afficher en grand chez eux, sur leur mur. Le film raconte bien sûr ces personnages rencontrés, ces ouvriers, ces agriculteurs exposés dans un musée à ciel ouvert mais aussi cette amitié entre les deux artistes qui grandit au cours du tournage et surtout il évoque, comme toujours chez Varda avec malice, verve et sensibilité, les traces que l’on laisse dans la vie.

L’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière du Massachusetts. Lee est soudainement désigné tuteur de son neveu. Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme et de la communauté où il est né et a grandi… Vous étiez nombreux à attendre la programmation de ce film et nombreux à l’avoir raté la dernière fois. Voici donc quelques séances supplémentaires de ce superbe mélodrame signé Kenneth Lonergan et unanimement salué par la presse : « Auteur d’un cinéma intimiste d’une amplitude et d’une sensibilité devenues rarissimes dans le cinéma américain, Lonergan livre avec Manchester by The Sea un récit bouleversant, mélodrame noueux et cristallin comme un matin d’hiver, débarrassé des canons comme des facilités du genre. » Le Monde.

LE JOUr D’APRÈS L’AMANT D’UN JOUR De Hong Sang-soo. Sud Corée/2017/1h32. Avec Kim Min-Hee, Hae-hyo Kwon, Kim Saeybuk.

Le prolifique Hong Sang-soo (trois films en 2017, dont deux présentés à Cannes) est, depuis longtemps, qualifié de rohmérien. Tel le peintre impressionniste qu’il aurait rêvé d’être s’il avait vécu à la fin du XIXème siècle, le cinéaste sud-coréen utilise toujours la même palette narrative: répétition et fragmentation du récit, épuisement des scènes et des acteurspour décrire les errances sentimentales de l’être humain. En compétition mais hélas reparti bredouille, Le Jour d’après tient du conte moral que l’on pourrait intituler « le mari, sa femme et ses amantes, réelles ou imaginaires ». L’amour que porte à la belle Kim Min-hee son cinéaste de compagnon traverse l’écran pour nous plonger, à notre tour, dans un état amoureux.

2

De Philippe Garrel. France/2017/1h16. Avec Eric Caravaca, Esther Garrel, Louise Chevillotte.

C’est l’histoire d’un père et de sa fille de 23 ans qui rentre un jour à la maison car elle vient d’être quittée, et de la nouvelle femme de ce père qui a elle aussi 23 ans et vit avec lui. « L’Amant d’un jour s’inscrit dans la continuité du récent virage négocié par Garrel avec La Jalousie (2013) et L’Ombre des femmes (2015), qui dessinent une série de films pointillistes, aussi concis que des nouvelles, brossés dans de splendides lavis en noir et blanc et consacrés à chaque fois au récit particulier d’un épisode amoureux. Série qui se distingue non seulement par sa netteté d’exécution et sa justesse synthétique, mais aussi par la mise au jour de schémas secrets, enfouis au cœur des comportements amoureux,et dont la révélation délicate donne à chacun des films l’allure d’apologues sans emphase. » Le Monde.


BRAQUAGE A L’ANCIENNE De Zach Braff. EU/2017/1h36. Avec Morgan Freeman, Michael Caine, Alan Arkin.

LOUE-MOI ! De Coline Assous, Virginie Schwartz. France/2017/1h29. Avec Déborah François, Alison Wheeler, Marc Ruchmann.

SPIDER-MAN : transformers HOMECOMING 5 : the last knight De Jon Watts. EU/2017/2h13. Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr.

De Michael Bay. EU/2017/2h29. Avec Mark Wahlberg, Isabela Moner, Anthony Hopkins.

D’abord série d’animation dans les années 80 puis comics Marvel, les Transformers, célèbres robots doués d’intelligence et capables de se transformer pour mieux se camoufler, reviennent en force pour le 5ème film de cette saga de chair et d’acier.

Dernière séance de l’été pour Ava, le mardi 11 juillet à 14h45. Avec ce premier film, Léa Mysius fait le portrait tendre d’une adolescente en vacances d’été, qui apprend qu’elle va peu à peu perdre la vue.

Voici une nouvelle version des aventures du célèbre homme-araignée, qui vient compléter une saga initiée en 2002 avec le Spider-Man de Sam Raimi. Ici, le casting est à la hauteur et le long-métrage A 27 ans, Léa n’est pas la brillante allie avec brio film de super-héros et avocate qu’imaginent ses parents. En teenage movie. réalité, avec Bertille sa meilleure amie et colocataire, elle a monté une agence Après ses spectaculaires débuts dans proposant de louer leurs services pour Captain America : Civil War, le jeune tous types de missions. De ramasseuse Peter Parker découvre peu à peu sa de balles à fille aimante, de conseillère nouvelle identité, celle de Spider-Man, le conjugale à belle-fille idéale, Léa jongle super-héros lanceur de toile. Galvanisé avec les identités jusqu’à s’y perdre par son expérience avec les Avengers, elle-même. Alors quand son amour de Peter rentre chez lui auprès de sa tante jeunesse réapparait et se retrouve mêlé May, sous l’œil attentif de son nouveau malgré elle à un de ses mensonges, les mentor, Tony Stark. Il s’efforce de choses vont rapidement lui échapper… reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier...

MISSION PAYS BASQUE

WONDER WOMAN

Zach Braff s’est offert un casting trois étoiles pour Braquage à l’ancienne, remake d’un film de 1979 qui met à l’honneur des papys bien décidés à faire un holdup dans la banque qui les a ruinés. A la fois comédie de mœurs, polar à suspense et gentil brûlot anticapitaliste, ce film est fort réjouissant, notamment grâce à ses acteurs complices. Répliques hilarantes et situations absurdes s’enchaînent dans cette comédie sociale d’actualité.

ava De Léa Mysius.

Déborah François (Ma famille t’adore déjà, Cézanne et moi), belle blonde pétillante, incarne aujourd’hui Léa dans une comédie légère mêlant humour, amour et quiproquos.

De Ludovic Bernard. France/2017/1h40. De Patty Jenkins. EU/2017/2h21. Avec Gal Avec Élodie Fontan, Florent Peyre, Daniel Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen. Prévost.

Que du beau monde pour cette comédie romantique française signée Ludovic Bernard, réalisateur du film L’ascension : Élodie Fontan, (Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?), Daniel Prévost (Les vacances du petit Nicolas) et Florent Peyre (Raid dingue) nous communiquent leur bonne humeur autour de ce film sympathique aux airs de vacances avant l’heure. Sibylle, jeune parisienne aux dents longues, entend briller dans ses nouvelles fonctions professionnelles en rachetant une quincaillerie au Pays Basque afin d’y implanter un supermarché. Elle va rapidement s’apercevoir que les basques n’ont pas l’intention de se laisser faire par une Parisienne, si jolie soit-elle.

Premier film de super-héroïne de la célèbre maison d’édition de bandes dessinées DC Comics (Batman, Superman,...), Wonder Woman s’impose comme un divertissement à la fois efficace et émotionnellement surprenant. Et l’actrice principale, Gal Gadot, n’y est pas pour rien ! C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin.

Humains et Transformers sont en guerre. Sauver notre monde sera la mission d’une alliance inattendue. Il arrive un moment, dans la vie de chacun, où l’on se doit de faire la différence. Dans The Last Knight, les victimes deviendront les héros. Les héros deviendront les méchants. Un seul monde survivra : le leur… ou le nôtre.

mon poussin the last girl De Frédéric Forestier. France/2017/1h37. Avec Isabelle Nanty, Pierre-François MartinLaval, Thomas Solivérès.

Vincent, 18 ans, se fait larguer par son premier amour. Ses parents décident de prendre les choses en main et vont tout tenter pour lui faire oublier cette jeune fille : il devra les suivre dans une cure de désintoxication amoureuse dont ils vont imaginer le programme…

celle qui a tous les dons De Colm McCarthy. GB/2017/1h52. Avec Gemma Arterton, Glenn Close, Paddy Considine. Int. -12 ans.

Ce film d’infectés se base sur le roman vidéoludique de Mike Carey. En choisissant le prisme des enfants, il renouvelle énergiquement le film de pandémie avec zombie et nous embarque dans un monde Le duo de parents couveurs, interprété post-apocalyptique. par l’ancien Robin des Bois P-F MartinLaval (Les Vacances de Ducobu, Les Profs Un petit groupe d’enfants, immunisés 2) et la comédienne Isabelle Nanty (Les contre un terrible virus qui risque de Tuche, Les Profs), fonctionne à merveille: décimer l’humanité, est détenu dans un humour à tendance absurde et légèreté camp militaire. Parmi les enfants, une petite sont au rendez-vous dans cette comédie fille, Melanie, sort du lot : dotée d’un esprit fort divertissante. brillant, elle est très liée à la maîtresse, Miss Justiniau. Quand le camp est attaqué par les zombies, le petit groupe entame une terrible odyssée dans une GrandeBretagne en ruine. Melanie, l’ancienne prisonnière, devient un précieux guide…

3


Plein Air - Gers

Haget Samedi 8 juillet

LAGARDERE Jeudi 13 juillet

ALIBI.COM à 22h

ALIBI.COM à 22h30

La séance aura lieu au centre du village. Entrée : 5 euros Repas froid : 5 euros. Réservations (repas) au 06 03 91 97 88. Renseignements : 05 62 65 08 21. Repli dans la salle des fêtes en cas de temps chagrin.

La séance aura lieu au Pied du Château. Entrée : 5 euros. Buvette sur place. Venez avec votre pique-nique, le lieu en vaut la chandelle ! Repli à la salle des fêtes.

4

THOUX Vendredi 21 juillet LA LA LAND à 22h15

La séance aura lieu au centre du village. Entrée offerte. Repas : Auberge espagnole. En cas de pluie, repli à la salle des fêtes. Renseignements : 06 76 07 16 57.


animations

gimont - mER. 5 juillet LES HOMMES DU FEU à 19h30 A l’occasion de la sortie nationale du film, le SDIS 32 en partenariat avec CINE 32, organise une séance à 19h30 (4€). A l’issue de la projection, les sapeurs-pompiers vous invitent à partager leur expérience et répondre à vos questions.

mASSEUBE - VEN. 7 juillet CHOISISSEZ VOTRE FILM - à 21h Vous pouvez choisir un film que vous

souhaitez voir ou revoir ! Ce mois-ci les films proposés sont : L’ascension, Et les mistrals gagnants, Les têtes de l’emploi. Le film choisi sera projeté après un apéritif offert par le cinéma. Pour voter : envoyez le nom du film par mail (cinemademasseube@ orange.fr ) ou par Facebook ou votez directement au cinéma.

fleurance - mar. 11 juillet

Masseube - dim. 9 juillet Moi, Moche et méchant 3 Ciné Petit dej’ à 10h30 !

5

NERVE à 21h D’Ariel Schulman, Henry Joost. En participant à Nerve, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges sur le web de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent. Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

Barbotan - mar. 25 juillet LES HOMMES DU FEU à 19h Séance avec la participation du SDIS32 et en présence des SapeursPompiers de Cazaubon : Exposition de véhicules / Recrutement / Séance suivie d’un débat avec les pompiers et d’un apéritif dînatoire offert par la commune. Séance à tarif réduit : 4.20€.


L LES TARIFS DU CINÉMA TARIF PLEIN TARIF RÉDUIT

7€ 5,50 €

séances 18h : lundi, mardi, mercredi, jeudi (sauf jours fériés) / séances du matin / étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d’emploi, pass culturels, porteurs d’une carte d’invalidité (sur justificatif )

TARIF ADHÉRENT (sur justificatif ) ECRANS ENCHANTES ( -1 ans, 6ème place offerte ) SÉANCES 12h15

5€ 4€ 4€

L

CARTE JLC (Jeunes Lycéens au Cinéma) . 3€ TARIF ENFANT - 14 ans (sur justificatif) 4,50 € TARIF RSA (carte UTAS 6ème place offerte) 3€ Supplément 3D 1€ CARNET DE 10 tickets (valable dans toutes les salles du Gers) 55 € ADHESION à l’Association Ciné32 / SIMPLE ADHESION à l’Association Ciné32 / COUPLE

20 € 35 €

Les séances de 12h15 sont accessibles aux parents accompagnés de leurs nouveaux-nés. Le volume sera réglé en conséquence.

CONFORT SONORE Chers spectateurs et spectatrices malentendant(e)s, Pour votre confort, un système de renforcement sonore est en place dans chaque salle. N’hésitez pas à demander un casque lors de votre passage en caisse ! (sans surcoût)

6


SN VO ** *

SORTIE NATIONALE VERSION ORIGINALE SOUS TITREE DERNIERE PROJECTION ECRANS ENCHANTES

Films visibles par le jeune public.

Films présentés au Festival Indépendance(s) et Création

L’audiodescription pour malvoyants est actuellement en re-installation, veuillez nous excuser.

Le renforcement sonore (malentendants) est désormais possible sur toutes les séances. Demandez le casque.

ÇA TOURNE AU GARROS !

facebook : quartierlibregrandgarros

Le quartier sur grand écran Vous avez pu apercevoir chefs opérateurs, régisseurs, preneurs de son, maquilleurs ou acteurs parcourir le quartier, bravant les intémpéries de la semaine dernière... Ca y est ! Tamara Erde et le groupe d’habitants-réalisateurs ont tourné dans des conditions professionnelles ! Les rushs seront sélectionnés, montés, mixés, étalonnés... pendant l’été. Rendez-vous le vendredi 29 septembre à la salle polyvalente pour une soirée festive et conviviale destinée à visionner les films produits lors de cette résidence de quartier !

Merci à Magalie pour les photos !

le grand mÉchant renard JEUNE PUBLIC

De Benjamin Renner, Patrick Imbert. France/2017/1h20. Dès 5 ans. Benjamin Renner (Ernest et Célestine) adapte ici sa propre BD du même nom. Il en fait trois courts métrages de 26min, à l’humour corrosif. A consommer sans modération à tout âge ! Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel...

MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3 De Pierre Coffin, Kyle Balda. EU/2017/1h30. Dès 6 ans. Avec les voix de Gad Elmaleh, Audrey Lamy, David Marsais. Gru, Lucy et les Minions, célèbres créatures jaunes et gaffeuses en forme de pilule, sont de retour pour le troisième volet de la série de films d’animation Moi, moche et méchant. Loufoque et sympathique, le film offre une animation de qualité avec un scénario plutôt intelligent. A partager en famille ! Alors que Gru, totalement déprimé par sa mise à pied, tente de trouver une nouvelle voie, un mystérieux individu lui annonce l’existence d’un frère jumeau prénommé Dru qui a exprimé le désir d’une rencontre...


cinÉ - rÉtros

L’EXTRAVAGANT Mr RUGGLES

SOURIRES D’UNE NUIT D’ÉTÉ

De Leo Mc Carey. EU/1934/1h26. Avec Leota Lorraine, Charles Laughton.

De Ingmar Bergman. Suède/1955/1h48. Avec Ulla Jacobsson, Eva Dahlbeck.

Marmaduke Ruggles , majordome anglais très sélect, a pour maître un Lord qui serait un parfait gentleman s’il n’avait le vilain défaut de jouer au poker et de parier son majordome. Cette fois, c’est un couple de bourgeois américains bruts de décoffrage qui l’emporte. Ruggles fait une entrée remarquée dans la petite ville de Red Gap… Leo McCarey incarne ce paradoxe perdu du grand cinéma hollywoodien, à la fois artisanal et d’auteur. Son merveilleux Ruggles of Red Gap nous ravit par la perfection du gag et la finesse de l’observation avant de nous envahir par l’intensité de l’émotion, McCarey nous donnant tout à voir et à comprendre par l’évidence des comportements, la clarté des situations, l’acuité du point de vue. Et quel beau film sur la diversité des cultures et l’émigration forcée, avec le génial Charles Laughton en Américain malgré lui !

Vers 1900. Anne, deuxième épouse de Frédérick, a l’âge de son fils Henrik, qui lorgne vers la soubrette Petra, confidente et complice d’Anne. Frédérick retrouve Désirée, son ancienne maîtresse, qui veut le reconquérir tout en redoutant la jalousie de son amant actuel… Entre Marivaux et Strindberg, les jeux de l’amour et de la société... Une des rares comédies de Bergman, sensuelle, sans prise de tête, drôlement intelligente et profonde.Tout ce qui pourrait être tragique tourne à la comédie et au rire. Pas indulgent avec les hommes et amoureux de ces quatre femmes, Bergman orchestre en maître la sarabande des personnages et des situations, jouant subtilement des variations de registres, et dirigeant en finesse toute sa troupe, avec ses merveilleuses comédiennes éclairées par la lumière de l’été suédois et du grand chef-op Gunnar Fischer.

Samedi 8 juillet - 14h et 16h30

En partenariat avec L’Association «Les Amis de Jean Laborde»

14h / Assemblée Générale 16h30 / Projection du film, en présence du réalisateur

songs for madagascar Documentaire de Cesar Paes. Madagascar/2017/1h28.

cet ÉtÉ

Les musiciens du groupe Madagascar All Stars, les six plus grands noms de la musique malgache, tous habitués aux scènes internationales, s’unissent pour défendre les ressources naturelles de leur île natale. Filmé à une seule caméra et sans commentaire, le film les accompagne dans l’intimité de la création, au plus proche de la musique en train de se faire.

cINÉMA PLEIN AIR de juillet

bistrot-concerts De 19h15 à 20h, avant vos films du soir

Mercredi 12 juillet 22h15 : AUCH - La Hourre A VOIX HAUTE (1h39). Dès 13/14 ans (visible par tous).

Mercredi 12 juillet : FACE TA FACE

Un moment de bonheur et d’espoir offert par des jeunes qui ont décidé d’exister à travers les mots. En partenariat avec l’Agglomération du Grand Auch.

MERCREDI 19 JUILLET 22h : DURAN - au Boulodrome TOUR DE FRANCE (1h34) / Dès 14 ans

Mercredi 26 juillet : KAMACO

Duo fusion world formé du chanteur Abdelak Lakraa et du bassiste Nicolas Thevenin, leur musique groove nous émeut à travers un répertoire chanté en français ou en onomatopées : ça touche à la worldmusic, au jazz mais surtout au cœur.

Un road-movie humaniste et drôle sur la rencontre entre deux mondes magnifiquement incarnés par Gérard Depardieu et le rappeur Sadek.

MERCREDI 26 JUILLET 22h - LAHITTE, devant la salle des fêtes PRIMAIRE (1h45) / Dès 8 ans

Duo auscitain guitare / contrebasse. Variations pop, blues, rock et classique. Face ta face détourne les genres dans l’univers des samples improvisés.

Mercredi 9 août : DAKOTA

Portrait généreux, drôle et résolument optimiste d’une institutrice, porté par l’énergie folle de Sarah Forestier.

Quatre Auscitains mordus de blues et de groove reprennent quelques standards et des compositions blues funky de la scène américaine, qu’ils s’approprient pour les jouer à leur sauce. Un show puissant et plein d’énergie !

Directeur de publication : Ciné 32 - Allée des Arts 32000 Auch - tél : 05 62 60 61 11 - Courriel : cine32@cine32.com Création : B. Bonnefrite Impression : Rotogaronne 47310 Estillac - ne pas jeter sur la voie publique

Programme Ciné Auch - du 5 au 25 juillet 2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you