Page 1

A2.2

Je suis comme ça!

Séminaire 2 de la pédagogie et de la didactique. Helen Martinez - Cindy Mariño


Activité 1

écoute les sons

a) Lisez l'histoire suivante:

Il fait très beau ce jour-là. C'est l'été. Les blés mûrs sont jaunes et les prés bien verts. à l’abri du soleil, sous un arbre, une cane reste là, posée sur son nid, elle couve. Elle commence à trouver le temps long à rester toute seule assise sur ce nid. Enfin les œufs craquèrent l'un après l'autre. On entende “crrrac...crraccc...” et les canetons, les uns après les autres, sortent de leur coquille. Maman cane fait une rapide inspection de ses petits mais que voit-elle? Oh non! Il reste encore un œuf! Les canetons piaillent mais maman cane décide de se remettre sur le nid pour couver ce dernier œuf. Une vieille cane a dit- que fais-tu encore à couver? Est-ce que tu ne vois pas que tes canetons sont sortis? -ils ne sont pas tous mes canardes, dame Cane. Il m'en reste un qui prend son temps- -montre-moi donc cet œuf. En regardant l'œuf Dame Cane dit : oh, mais pauvre, ce n'est pas un de tes œufs, c'est sûrement un œuf de dinde ! - excuse-moi mais je vais attendre un peu. Il ne va plus tarder maintenant. Dame cane parte et enfin le gros œuf commence à craquer pip-pip! Dit le nouvel enfant. Il semble plus grand que les autres, aussi plus gris, et beaucoup plus laid !! -bha ! Ce n'est pas grave, se dit la cane. Elle va avec ses enfants pour nager. Le temps est merveilleux et le soleil brille. Leur maman est très fière de voir ses enfants nager si habiles, même le gris. Maman est si fière qu'elle veut présenter ses enfants aux

autres animaux. Vous devez rester près de moi et vous devez faire très attention au chat.- dit maman. Maman Cane et ses enfants arrivent à la basse-cour et les animaux disent : regardez qui arrive ! Les nouveaux petits de madame Cane! Comme ils sont mignons! Dit la poule. Mais attends ! Regardez cet enfant ! Il est très laid dit le dindon....Pauvre petit canard, les jours continuent et ils sont pires pour lui à la basse-cour. Le pauvre vilain petit canard est trop malheureux d'être la risée de tout le monde. Même ses frères et sœurs disent qu'il est laid. Un jour le petit canard décide de partir loin de tous et il marche tristement vers la forêt. La nuit commence à tomber lorsque deux canards sauvages s'arrêtent près de lui - oh, qu'est-ce que tu fais là ? Demande l'un d'eux. Après ils rient- ah, tu es le canard de la basse-cour ! Et toi, tu es vraiment laid ! Le petit canard ne dit rien et les canards sauvages partent. Le petit canard continue sa marche et il arrive à une petite cabane qui est habitée par une vieille femme, son chat et sa poule. Quand les animaux de la femme voient le petit canard ils vont à sa rencontre et demandent- est-ce que tu sais pondre ? Dit la poule. Est-ce que tu sais ronronner ? Dit le chat. -no, no ! Répond le petit canard, je sais nager ! Mais cela n'est pas important. L'important c'est de pondre ou de ronronner, c'est tout ! Dit le chat. Le petit canard continue la route et l'hiver arrive. Un terrible hiver glacial durant


lequel le petit caneton lutte contre la neige, contre le froid, contre le vent... enfin un matin le soleil arrive doux et chaud. Les alouettes chantent. C'est le printemps ! Le petit canard est heureux de pouvoir se plonger dans l'eau encore et encore. Mais qu'est-ce qu'il voit ? Ses voisines sont des beaux grands cygnes blancs. Les yeux pleins de tristesse et d'admiration, le petit canard dit : tant pis s’ils me donnent des coups de bec. Je préfère être tué par eux que pincé et frappé par tous les animaux de la bassecour ! Dans ce moment le petit canard penche la tête et aperçoit son reflet dans l'eau claire du lac. Il ne voit plus l'image du vilain petit canard gris mais bien l'image d'un beau cygne blanc. Les autres cygnes voient la beauté du petit canard- venez voir ! Il y a un nouveau cygne et il est encore plus beau que les autres, vite venez voir ! Finalement le petit canard n'est plus laid, il est devenu un magnifique grand cygne qui a une nouvelle famille.

b) Ecrire ici le nouveau vocabulaire

Noveau

Définition

c) Dans les groupes, en utilisant la boîte ci-dessous, notez les similitudes et les différences d'expériences de votre vie, comme l'histoire du vilain petit canard. Similitudes

Différences


Activité 2 Le reflet de notre culture

Remy: Ratatouille C'est un très jeune petit rat qui rêve de devenir un grand chef cuisinér, rêve difficile pour un animal de son espèce. Pourtant, son olfaction des plus fins, et sa capacité à mélanger les saveurs pour préparer les meilleurs repas lui permettront de réaliser son vœu. Quand Rémy ne concocte pas de plat, il lit le livre de son idole : Gusteau. En tombant sur son restaurant, Rémy ne savait pas encore ce qui allait lui arriver.

a) Vous devez penser à la nourriture que Remy prépare. Quels plats culture vous voulez essayer? Sur la page suivante, nous allons donner des exemples. Choisissez ceux que vous aimez et dire pourquoi.


b) Dans cette feuille on peut trouver quelques-uns, quels plâts vous aimeriez manger? Choississez 1 et écrivez comment est-ce que vous penses que la nourriture goûte.

Gratin dauphinois

J’ai choisi ce plat parce que...

Quiche Lorraine

La Potée


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

AJIACO Mettre le poulet, les pommes de terre, les oignons verts, le sel et le poivre à cuire dans l'eau pendant environ 45 minutes (jusqu'à ce que le poulet soit tendre et pommes de terre normales, créole, sont dissous).

Si vous voulez manger un morceau de poulet, vous pouvez servir une partie sur chaque plaque. Vous pouvez aussi servir la viande effilochée mélangé à la crème, et ainsi donner une meilleure apparence.

Retirer le poulet et l'oignon; Ajouter les oreilles de bouillon. Laissez mijoter jusqu'à il garde la densité désirée. Ajouter le guascas 5 minutes avant de servir.

Accompagner le plat avec de l'avocat; câpres et la crème sont servis séparément.

- 3 livres de poitrines de poulet - 16 tasses d'eau - Quatre jeunes oreilles coupées en morceaux - Normal £ 2 pommes de terre pelées et coupées - £ 1 pomme de terre jaune, pelées et coupées - 1 brin de coriandre - 1 bouquet guasca - 4 gousses d'ail écrasées - 3 tiges d'oignons verts - 1 tasse de câpres - 1 ½ tasse de crème épaisse - 4 avocats moyennes matchs - Sel au goût

Vous pouvez ajouter l'ensemble épi ou décortiquées, selon les goûts personnels.


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

BANDEJA PAISA 1 . Faire tremper les haricots dans de l'eau pour couvrir la nuit avant la cuisson . Faire cuire les haricots dans la même eau , avec la moitié de l'huile . Quand ils sont tendres , ajouter le sel . 2. Pendant ce temps , faire revenir le boeuf haché dans l'huile à feu moyen-élevé en ajoutant la moitié de la hogao et bien mélanger .Couper le lard en petits morceaux et les faire frire couennes de porc . Mélanger dans une casserole et faire cuire pendant 10 minutes . 3 . Quand les haricots sont tendres, ajouter le ragoût de cuisson restant et entre 5 à 10 minutes supplémentaires . Puis, dans une casserole, mettre de l'huile pour faire frire les plantains ou tostones et oeufs frits doux . Servir dans des bacs avec du riz , de l'avocat et arepa . 4. Hogao ou une cocotte . Mélanger le tout dans une casserole et faire cuire pendant 10 minutes 5. Arepas : Dans un bol assez grand pour pétrir , mettre la semoule de maïs . Sur farine ajouter de l'huile . 6 . Jetez dans l'eau salée , verser et mélanger jusqu'à obtenir une pâte ferme. 7 . Faire boulette dans votre main et aplatir avec vos deux mains pour vous donner une forme dodue . 8 . Ensuite, dans une poêle avec de l'huile , cuire les arepas jusqu'à deux côtés soient dorés . 3 tasses de haricots rouges 2 cuillères à soupe d'huile 2 morceaux de boeuf haché Hogao 1 tasse ou un ragoût 2 livres de lard Greaves, frais 6 oeufs plantains doux Arepa sel 4 gros oignons 4 tomates coriandre sel vinaigre Huile, au goût Hogao 3 tasses de farine de maïs précuit (blanc ou jaune) pour arepas 2 tasses d'eau chaude Un peu d'huile (environ 2 cuillères à soupe) Sel, si désiré


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

GERREIADE 1) Ouvrez le crapet, les nettoyer et utiliser du sel et citron 2) Laisser reposer le poisson pendant 5 minutes, afin de saison. 3) Faire cuire le poisson dans l'huile chaude en abondance pendant 15 minutes, 4) Baisser le feu et laisser cuire jusqu'à dorer des deux côtés. 5) Ce plat peut être servi avec des bananes plantains frits, une bonne portion de riz de noix de coco et une salade de tomate et l'oignon.

1 poisson par personne Poissons ou n'importe quel nombre huile sel citron


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

SANCOCHO Dans l'eau avec un peu de sel, mettre à cuire le boeuf et le poulet; ajouter le cube de bouillon nervure centrale. Suite à cela, ajouter la carotte, l'oignon, la pomme de terre indigène et torchis. Lorsque l'eau est chaude, ajouter les pommes de terre de la savane, le manioc et les bananes plantains et cuire à feu vif. Lors de l'élimination créole pomme de terre, réduire à feu moyen - bas et procéder à la préparation de ragoût. 1 morceau de poulet (peut être colombien ou cuisses) 1 morceau de bœuf - Cette fois, nous utilisons nervure 1 moyenne carotte 1 plantain vert 2 oreilles quartiers. 1 oignon blanc haché en petits morceaux manioc frais pomme de terre créole pelées et tranchées 1 livre de pommes de savane, pelées et tranchées Coriandre finement haché au goût 1 cube de bouillon de volaille Sel au goût


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

TAMAL pâte cuite de maïs

Mélanger la fécule de maïs avec de l'eau, remuer jusqu'à consistance lisse, assaisonner avec l'ail, le cumin et la graisse de porc. Cuire à feu moyen jusqu'à ce qu'il ait une consistance seminote. Lorsque le mélange est froid, laissez refroidir et préparer une sorte de arepas environ un centimètre d'épaisseur. Commencez par ajouter les pois chiches, longe, côte et le poulet. Formez un cercle et mélanger les ingrédients de la pâte en une boule et l'envelopper dans des feuilles de bananier, à égalité avec la ficelle de sisal. Faites cuire pendant 6 heures dans l'eau.

3 livres de farine de maïs jaune 3 oignons boule 2 ail cumin côte de boeuf longe de porc 1 poulet haché et ½ livre de pois chiches câpres coriandre eau Les feuilles de bananier


c) Qu'est-ce que vous pensez de notre nourriture? Imaginez quels sont les plâts typiques qu'un francais aimerait manger et pourquoi

Vous travaillez dans un canal de la cuisine française. Faire une présentation sur: Pourquoi les francophones aimeraient essayer la nourriture colombienne dans votre groupe? et pourquoi.


Activité 3 ZAZ JE VEUX

Je suis comme ça... comment êtes vous? Je suis

Je veux Je me sens aujourd'hui

Je suis comme ça!  

Es una cartilla adaptada para la materia de Seminario de Pedagogía y didáctica 2. Realizado por CM Y HM. Las imágenes utilizadas en la carti...