Champigny notre ville n° 477 - novembre 2015

Page 1

novembre 2015

numéro 477

Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne

ISSN 01529838 - PRIX 1,52 € - N°477- NOVEMBRE 2015

www.champigny94.fr

notre ville

Dossier Climat

Ville durable Foire au troc COMME À LA FERME

Métropole du Grand Paris CONTRE LE TERRITOIRE IMPOSÉ !


RÉSIDENCE DES BORDS DE MARNE NOUVEAU PROGRAMME

X TRAVAU GE DES S TARD A R R A DÉM AU PLU 015 PRÉVU NOVEMBRE 2 T N COURA

22 RUE PIERRE-MARIE DERRIEN - 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE

Une conception et réalisation EGCR. Très belle résidence de standing, vous proposant 13 appartements avec parkings inclus. • A 500 mètres de la future gare du Grand Paris : Gare Champigny Centre, • A deux pas des commerces et lycées dans un emplacement tranquille en arrière de la N4, • A 700 mètres des bords de Marne. Terrasses offertes en rez-de-chaussée ! Découvrez notre savoir-faire : • Prestation haut de gamme pour votre confort optimal, • Ascenseur Hall d’entrée en carrelage haut de gamme ou pierre marbrière, • Chauffage individuel au gaz, • Sols chambres avec revêtement stratifié, • Règlementation thermique 2012, • Prêt à taux zéro, • Crédit d’impôts, • Livraison 4ème trimestre 2016.

R ENSEIGNE ME N TS

ET

RDV

AU

06 17 09 18 64 - 01 45 69 99 31


ĂŠdito

POURQUOI FAIRE LE PLU ?

Plus d’info sur

www.champigny94.fr

I

nchangÊ depuis 2007, le Plan local d’urbanisme (PLU) de Champigny est en rÊvision actuellement, et doit inscrire des choix stratÊgiques plus ambitieux en intÊgrant la sauvegarde des atouts campinois, l’effet levier de l’arrivÊe du mÊtro et les nouveaux enjeux Êcologiques.

DIDIER RULLIER

Le maire et les Êlus campinois lors de la rÊunion d’information sur le PLU en juin dernier.

Temps de forts

la municipalitĂŠ

12 novembre 18h30

RĂŠception des mĂŠdaillĂŠs du travail du secteur privĂŠ et remise de mĂŠdailles de la famille salle du conseil municipal

3 novembre 20h

PrĂŠsentation des rĂŠsultats des questionnaires des Assises des associations salle du conseil municipal

----------------------------7 novembre Foire au troc et aux cochons place LĂŠnine

----------------------------8 novembre FĂŞte foraine place LĂŠnine

----------------------------10 novembre 20h

RÊunion publique de prÊsentation du Plan d’amÊnagement du dÊveloppement durable (PADD), ÊlÊment majeur du Plan local d’urbanisme (PLU) rÊvisÊ salle du conseil municipal

----------------------------11 novembre 11h

CommÊmoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 place Jean-Baptiste-ClÊment

-----------------------------

----------------------------16, 17 et 18 novembre Élection des reprÊsentants des parents au Conseil consultatif des parents pour les temps pÊriscolaires dans les centres de loisirs municipaux

----------------------------20 novembre 20h30

CinĂŠ-dĂŠbat Ă propos du ďŹ lm Une histoire banale dans le cadre de la JournĂŠe internationale pour l’Êlimination des violences Ă l’Êgard des femmes Maison pour tous Youri-Gagarine

----------------------------23 novembre

25 novembre 18h

Rassemblement à l’occasion de la JournÊe internationale pour l’Êlimination des violences à l’Êgard des femmes devant la mairie

----------------------------25 novembre 20h30 Conseil municipal

----------------------------26 novembre 19h

Installation du Conseil consultatif des parents pour les temps pĂŠriscolaires salle du conseil municipal

----------------------------28 novembre 12h–18h Fête des solidaritÊs

salle Pascal-Tabanelli et gymnase Jean-Guimier

----------------------------29 novembre 8h30–15h

Exposition à l’occasion de la JournÊe internationale pour l’Êlimination des violences à l’Êgard des femmes

6e Êdition de la Course de la Mirabal dans le cadre JournÊe internationale pour l’Êlimination des violences à l’Êgard des femmes

en mairie

parc du Tremblay

-----------------------------

3RXUTXRL SRXVVHU OH GpEDW HQ FHWWH Ă€ Q G¡DQQpH HW achever ce PLU communal en 2016 alors que le schĂŠma mĂŠtropolitain va se mettre en place (sous forme de ScoT(1)) et que le nouvel Établissement public territorial (territoire 10 de la MĂŠtropole) aura la compĂŠtence ÂŤ urbanisme Âť et fera Ă partir de 2017 un plan local d’urbanisme intercommunal qui deviendra la rĂŠfĂŠrence lĂŠgale ? C’est justement parce que nous voulons tous que ces futurs plans supracommunaux prennent bien en compte ce qui fait que les Campinois sont attachĂŠs Ă leur ville. Ils ne veulent pas ĂŞtre pris dans un tourbillon de pression foncière et immobilière qui chasserait les moins argentĂŠs beaucoup plus loin en banlieue. Ils veulent que la ville garde une dimension humaine, sa diversitĂŠ, plus de mixitĂŠ et de vie partagĂŠe entre les quartiers, un centre-ville plus dynamique et fĂŠdĂŠrateur (tout en ne dĂŠpassant pas les sept ĂŠtages, y compris Ă la gare du Centre). Ils veulent protĂŠger et valoriser les bords de Marne, les parcs, les jardins, les secteurs pavillonnaires, les promenades‌ Ils veulent que la dernière partie des grands ensembles anciens VRLW HQĂ€ Q UpKDELOLWpH $QUX ,, HWF Mais surtout ce qui fait le plus accord entre Campinois, c’est que les friches de la VDO, 20 ha sur le haut de Champigny, soient vraiment prioritairement consacrĂŠes au dĂŠveloppement ĂŠconomique et Ă l’emploi. Pour cela notre PLU doit complètement intĂŠgrer le Contrat de dĂŠveloppement territorial signĂŠ avec Bry et Villiers, qui partagent cette prioritĂŠ au rĂŠĂŠquilibrage de l’emploi dans l’Est parisien. Nous ne devons pas rester des villes uniquement rĂŠsidentielles, des villesdortoirs, avec des habitants ĂŠternellement astreints Ă de longs transports quotidiens. C’est sur ce point prĂŠcis qu’il faut se donner de la force tous ensemble, puisque l’État, malgrĂŠ les accords dĂŠjĂ signĂŠs, a dĂŠcidĂŠ de recourir en ce qui concerne Villiers, Champigny, Chennevières, Ormesson, Sucy-en-Brie j XQH 2SpUDWLRQ G¡LQWpUrW QDWLRQDO 2,1 $ORUV TXH je tĂŠmoignai de la protestation unanime, le prĂŠfet de rĂŠgion m’a rĂŠpondu publiquement que tout cela ferait l’objet d’une convention nĂŠgociĂŠe. Chiche ! Mais pour qu’il n’y ait pas de dĂŠrapages, consolidons ensemble notre PLU qui doit ĂŞtre reconnu Ă tous les niveaux comme le projet de rĂŠfĂŠrence validĂŠ par les Campinois.

Dominique Adenot

----------------------------6 dÊcembre 8h–20h

Maire de Champigny-sur-Marne

dans les bureaux de vote

1. SchĂŠma de cohĂŠrence territoriale

1er tour des ĂŠlections rĂŠgionales

-----------------------------


Retrouvez votre agenda w

L’agenda

de toutes

les sorties

culturelles

, sportives

mbre 2015

er 30 nove Du 1 au

Ville durable

et festives

à Champi

gny

atique

Cirque acrob

Quien soy ?

DIDIER RULLIER

8, Dimanche ier-Messia centre Oliv

P. 8-9

FOIRE AU TROC

DIDIER RULLIER

COMME À LA FERME

P. 11

PÉRISCOLAIRE

DONNEZ VOTRE AVIS

Engagée en faveur du développement durable, la Ville agit depuis de nombreuses années dans tous les aspects du quotidien : énergies, P. 19 transports, tri sélectif…

P. 13

P. 13 D.R.

DIDIER RULLIER

DIDIER RULLIER DIDIER RULLIER

CONTRE LE TERRITOIRE IMPOSÉ !

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

ACTES DÉLINQUANTS ÉQUIPEMENT

P. 24-25

P. 14

COLLÈGE LUCIE AUBRAC

DIDIER RULLIER

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS


www.champigny94.fr

sommaire Êchos Le mois d’octobre en images

Quartiers

$FWXDOLWp

$FWHV GpOLQTXDQWV

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

p. 8

CONTRE LE TERRITOIRE IMPOSÉ ! SIDA

Objectif zĂŠro FOIRE AU TROC

DONNEZ VOTRE AVIS

Travaux ÉQUIPEMENT

p. 10

DIDIER RULLIER

Rue de Verdun

Dossier Ville durable Info- citoyens CLIMAT

CIRCULATIONS DOUCES

Ouvrez l’œil !

SORTIR Au centre de votre magazine

Retrouvez votre agenda !

p. 26

Services Ă la personne

BOIS L’ABBÉ-SAVADOR ALLENDE

$YHQWXUH (UDVPXV p. 11

PLATEAU-VDO

'X ZHE j O¡DIĂ€ FKH p. 12 p. 13

p. 14

COLLĂˆGE LUCIE AUBRAC ÉQUIPEMENT

p. 24

p. 27

Sybell la vie

Budget en danger ! PÉRISCOLAIRE

QUATRE CITÉS-SIMONETTES MAROC

COMME À LA FERME FINANCES LOCALES

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Portrait MAGALI ROUSSEAU

p. 28 p. 29

p. 31

/D À EUH 5HG 6WDU

Loisirs ANIMATIONS

p. 32

Le chœur à l’ouvrage p. 15

SPORTS

p. 33

Quatre espoirs au fĂŠminin CULTURE

p. 17

Projections hors les murs HISTOIRE

p. 23

p. 34

p. 35

Chemins de rĂŠfugiĂŠs

Tribunes libres L’expression des groupes politiques

p. 36

Services

p. 38

numĂŠros pratiques, ĂŠtat civil, santĂŠ, nouvelles entreprises Retrouvez toutes les infos sur Internet

www.champigny94.fr Champigny notre ville

MAGALI ROUSSEAU LA FIBRE RED STAR

P. 31

Mairie de Champigny 14, rue Louis-Talamoni – 94500 Champigny-sur-Marne. TĂŠl. : 01 45 16 40 00. Une production et un concept du service Communication de la ville de Champigny-sur-Marne. Direction de la publication : Fily Keita-Gassama. Direction de la Communication et des Relations publiques : AurĂŠlie Sidobre. Responsable Communication : Nicolas Roger. RĂŠdaction en chef : BĂŠatrice Lovisa. RĂŠdaction : Sandrine Becker, Laurence Doyen, Sophie Durat, BĂŠatrice Lovisa, Dam-Thi Tsuvaltsidis, Virginie Morin. SecrĂŠtariat de rĂŠdaction : Dam-Thi Tsuvaltsidis. Photos : Didier Rullier, Xavier Cambervel, Jogood, Anja. Couverture : Didier Rullier. CrĂŠation : Vincent Dulau. Direction artistique : Nicolas Vagner. Maquette : Nadia Vimard, HĂŠlène Leclerc. PublicitĂŠ : MĂŠdias & PublicitĂŠ (JĂŠrĂ´me Piron) 01 49 46 29 46. Impression : ETC INN. Nombre d’exemplaires : 37 000. ImprimĂŠ sur papier certiďŹ ĂŠ PEFC, issu de forĂŞts gĂŠrĂŠes durablement.


PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL, JOGOOD, ANJA.

Mercredi 30 septembre

Familles et valeurs

Samedi 17 octobre, à la Maison pour tous Youri-Gagarine, plus de 150 personnes participent à la rencontre sur les valeurs familiales proposée par l’Union tremplin socio culturelle de France (UTSF). Les échanges portent sur la transmission des valeurs et la diversité culturelle, avec plusieurs élus dont le maire, des professionnels, sociologues, représentants associatifs…

Projet Union-Jaurès

150 personnes assistent à la présentation du projet Union-Jaurès, soit 310 logements (dont 35 % de locatifs sociaux), un supermarché et 150 places de parking. La réunion permet aux élus municipaux d’échanger et de recueillir les avis des riverains. Une nouvelle dynamique est lancée pour le centre-ville, parallèlement à l’enquête publique sur la modification du PLU (Plan local d’urbanisme).

Samedis 3 et 10 octobre

Interconnexion métro / RER E

Le 14 octobre, le conseil municipal adopte à la majorité - à l’exception du groupe Front national - un vœu d’urgence sur le financement du projet d’interconnexion entre le RER E et la future ligne 15 Sud. « Absolument nécessaire pour assurer une qualité de déplacement aux habitants », il n’a pas été prévu par le Conseil interministériel du Grand Paris réuni en octobre. Le conseil municipal exprime son inquiétude et demande au Premier ministre une inscription du financement et une présentation des études menées (texte complet sur champigny94.fr).

À votre santé !

On se prend en mains avec la journée portes ouvertes du centre municipal de santé Maurice-Ténine et ses ateliers ludiques à la clé (photo ci-dessus), sans oublier le lancement de la Semaine santé aux Mordacs pour sept jours de zen’attitude et prévention (ci-dessous séance inaugurale de qi gong en plein air).

Samedi 17 octobre


Plus d’échos

Lundi 12 et mercredi 14 octobre

X

sur www.champigny94.fr

En avant !

Y

Le développement économique de la ville est au cœur de deux rencontres officielles. La première (1) réunit une cinquantaine de professionnels du BTP autour des maires de Bry, Villiers et Champigny pour présenter les grands projets du Contrat de développement territorial des Boucles de Marne et les outils pour obtenir les marchés liés à ces chantiers. La seconde (2) consiste en une rencontre et visite de terrain avec le Club Ville Hybride - partenaires publics et privés qui prône une nouvelle vision de l’aménagement du territoire.

Dimanche 11 octobre

Vendredi 16 octobre

Semaine du goût

Première pierre

Cali au Festi’Val-de-Marne

Le marché fait sa cuisine

L’artiste solaire célèbre la vie sur la scène du centre Olivier-Messiaen. Pour la plus grande joie des spectateurs, il dévoile ses émotions, souvenirs d’enfance, ses filles… La jeune chanteuse folk Eskelina assure la première partie.

Place Lénine, la Ville, les commerçants et le concessionnaire proposent un atelier de cuisine pendant le marché. Cuisinier et animateurs apprennent à accommoder les restes dans une logique de chasse au gaspillage. Prochain rendez-vous vendredi 11 décembre pour les repas de fête (inscription sur www. ffcuisine.fr).

Refus de la misère

Agissez là où vous êtes, c’est le maître mot de la Journée mondiale du refus de la misère. À Champigny, la nouvelle commission extramunicipale Solidarité et Santé mobilise ses associations membres et le public, en salle du conseil. En présence de Stéphanie Dupré, adjointe au maire à la Solidarité et à l’Action sociale, l’après-midi se déroule sous formes d’échanges, de projections-débats et saynète de théâtre pour bousculer les idées reçues.

Jeudi 15 octobre Mobilisation pour les réfugiés

Une cinquantaine de personnes, citoyens ou représentants associatifs répondent à l’appel de la municipalité pour trouver des solutions d’accueil aux réfugiés qui affluent vers l’Europe pour fuir les conflits. Des propositions qui doivent être dignes et ne pas s’opposer aux besoins des autres personnes en difficulté. Les échanges entre élus et public ont débouché sur la création d’un collectif pour organiser aide et hébergement.


L’événement Ci-contre, carte actuelle de l’Actep défendue par ses 14 communes. Ci-dessous, le T10, le périmètre du futur territoire proposé par l’État, rejeté par la majorité des villes qui le composeraient.

Actep

Zoom sur… Grand Paris OIN : vigilance Le gouvernement a annoncé, le 15 octobre, la création d’une Opération d’intérêt nationale (OIN) sur l’ancienne voie de desserte orientale (VDO) : soit 115 hectares sur lesquels l’État se réserve désormais la maîtrise de la politique d’urbanisme et décide des permis de construire. Une annonce qui intervient alors que le Contrat de développement territorial des Boucles de la Marne, qui porte un ambitieux projet de développement économique, d’emplois et de logements sur la VDO, a été signé avec l’État en juin dernier.

Communes membres de l’Actep Communes de l’Actep exclues du territoire T10

T10

Communes non membres de l’Actep intégrées au territoire T10 Périmètre du T10

P.8 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015


www.champigny94.fr Le conseil municipal a votĂŠ, Ă l’unanimitĂŠ, contre le pĂŠrimètre du futur territoire (T10), prĂŠsentĂŠ par l’État dans le cadre de la crĂŠation de la MĂŠtropole du Grand Paris. ,O UpDIĂ€ UPH son attachement Ă l’Actep(1) et demande que le siège du futur Établissement public WHUULWRULDO VRLW Ă€ [p j &KDPSLJQ\ PAR SOPHIE DURAT PHOTOS DIDIER RULLIER, ANJA

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

CONTRE LE TERRITOIRE IMPOSÉ ! P

our organiser un territoire comportant 131 communes et Paris, soit 7 millions d’habitants, la crĂŠation de la MĂŠtropole du Grand Paris au 1er janvier 2016 impose d’importants bouleversements institutionnels. Premier acte avec la formation des douze territoires, dĂŠcidĂŠe par le prĂŠfet de rĂŠgion sans concertation et, pour certains, sans logique de projet. Les quatorze communes de l’Actep en ont fait les frais. Au sein du territoire 10 auquel appartiendrait Champigny, l’Actep serait amputĂŠ des trois communes de Seine-Saint-Denis, mais rĂŠcupĂŠrerait Maisons-Alfort et Saint-Maur, deux communes hors du projet Actep. DĂŠcoupage alĂŠatoire qui freine d’emblĂŠe une dynamique de construction entamĂŠe depuis 2000. Le 7 octobre dernier, lors d’un conseil municipal supplĂŠmentaire et conformĂŠment Ă l’avis qui lui ĂŠtait demandĂŠ par l’Êtat avant la parution du dĂŠcret en dĂŠcembre prochain, l’ensemble des ĂŠlus campinois s’est prononcĂŠ contre la carte du territoire imposĂŠe et contre la partition de l’Actep. Les treize autres villes de l’Actep ont exprimĂŠ unanimement le mĂŞme refus et demandĂŠ : l’Actep, rien que l’Actep, mais toute l’Actep. En complĂŠment, le conseil municipal de Champigny s’est prononcĂŠ favorablement pour que le siège du futur ĂŠtablissement public territoULDO (37 VRLW Ă€ [p j &KDPSLJQ\

Le conseil municipal a votĂŠ Ă l’unanimitĂŠ contre le pĂŠrimètre du futur territoire proposĂŠ par l’État lors de la sĂŠance supplĂŠmentaire du 7 octobre.

comme proposÊ dans le projet de dÊcret. La Ville se porte candidate en regard du nombre d’habitants (la plus peuplÊe du territoire 10) et de sa position centrale, au cœur des rÊseaux de transports.

Pour un territoire de projets

projet d’ensemble : deux Contrats de dÊveloppement territorial complÊmentaires, dont celui de Bry, Villiers et Champigny au potentiel considÊrable , explique le maire Dominique Adenot. D’autre part, la dynamique de l’Actep tient compte des axes structurants tels que l’A4 et l’A86, les RER A et E et les futures lignes 15 (Sud et Est) du Grand Paris Express ; et d’une logique Êconomique qui s’appuie sur un pôle tertiaire à Val-de-Fontenay, un pôle d’excellence dans le domaine des gÊosciences à SaintMandÊ et des projets d’envergure sur le dÊveloppement Êconomique et le logement contenus dans le CDT des Boucles de la Marne.

Les communes de l’Actep considèrent que les projets ĂŠlaborĂŠs depuis quinze ans dans un souci de cohĂŠsion et de concorde, toutes tendances confondues, sont de nature Ă porter un territoire Ă part entière. En effet, l’Actep a permis des avancĂŠes : un accord historique sur le mĂŠtro Grand Paris Express avec Orbival, la construction du lycĂŠe international de Noisy-le-Grand, des ĂŠtudes pour la transformation Un schĂŠma refusĂŠ de l’autoroute A4 en autoroute Le dĂŠcoupage est rejetĂŠ par l’enXUEDLQH (QĂ€ Q ÂŤ l’Actep a portĂŠ un semble des communes qui com-

posent l’Actep, et par une grande majoritĂŠ des villes du Val-deMarne : seulement 10 sur 47 sont favorables aux territoires de la MĂŠtropole tels que proposĂŠs par l’État. Un ÂŤ non Âť massif Ă une 0pWURSROH TXH EHDXFRXS TXDOLĂ€ HQW de ÂŤ charcutage politicien Âť. S’emparer de l’avenir de sa ville dans la MĂŠtropole ? Le maire Dominique Adenot s’y emploie. Plusieurs ĂŠchanges avec les Campinois ont dĂŠjĂ eu lieu et un nouveau temps de dialogue sera programmĂŠ au printemps. ConformĂŠment Ă la loi, la MĂŠtropole sera crĂŠĂŠe au 1er janvier 2016. Le conseil municipal de Champigny du 16 dĂŠcembre ĂŠlira en son sein 2 conseillers mĂŠtropolitains qui siĂŠgeront au conseil de la MĂŠtropole qui en comprendra 209 et 12 conseillers territoriaux qui siĂŠgeront au conseil de l’Établissement public territorial (EPT). Les 2 conseillers mĂŠtropolitains siĂŠgeront ĂŠgalement Ă l’EPT. Champigny aura donc 14 conseillers au sein de cette assemblĂŠe qui en comportera 90 selon le pĂŠrimètre prĂŠsentĂŠ par l’État. 1. Association des collectivitĂŠs territoriales de l’Est parisien qui est composĂŠe de 14 villes : Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-Le Pont, Neuilly-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Nogent-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne, Rosny-sous-Bois, SaintMandĂŠ, Saint-Maurice, Villiers-sur-Marne et Vincennes.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.9


www.champigny94.fr

Sida

Objectif zéro Chaque 1er décembre, la Ville et ses partenaires associatifs participent à la Journée mondiale de lutte contre le sida. Au programme : information et dépistage. Le bus santé du Conseil départemental du Val-de-Marne dispense conseils, documentations et préservatifs, comme ici en 2014.

le chiffre du mois

150 000*

personnes infectées par le VIH recensées en France en 2012 * Source : Institut de veille sanitaire

Citoyenneté Élections régionales

judo, faire des courses de kayak, écouter le concert de World of Gospel à l’église Saint-Saturnin Les 6 et 13 décembre, vous éli- (le 5 à 20h)… rez les conseillers régionaux. Ils Programme complet sur www. siégeront pour six ans au sein des FKDPSLJQ\ IU À Q QRYHPEUH treize nouvelles régions issues de la réforme territoriale du 16 janvier 2015. À Champigny, les Jeunesse 43 bureaux de vote seront ouverts À votre écoute de 8h à 20h. Si vous n’avez pas votre carte d’électeur, présentez La direction municipale de la Jeunesse vous invite à petit-déjeuner une pièce d’identité. Infos sur : www.champigny94.fr de 9h à 12h pour présenter son nouveau fonctionnement « Réusà rubrique vie citoyenne sir ensemble » pour les plus de 18 ans. Rendez-vous du 2 au 6 novembre de 9h à 12h devant Téléthon les Prij et l’espace jeunes, et du Prenez date 9 au 13 novembre devant les À Champigny, la mobilisation « kiosques jeunesses » à la Maipour le Téléthon commence dès son pour tous Youri-Gagarine, à la le 3 décembre par un tournoi de Maison du projet du Bois-l’Abbé bridge et se termine le 6 avec un (à l’exception du mercredi), à la circuit de cyclotourisme et un mairie annexe des Quatre-Cités, parcours d’activités motrices. au LCR Jalapa (uniquement Entre-temps, vous pourrez entre mercredi), au centre Jean-Vilar autres vous initier à la plongée, au et dans l’espace jeunes.

P.10 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

«O

bjectif zéro : zéro nouvelle infection due au VIH(1), zéro discrimination, zéro décès lié au sida ». Le programme 2011-2015 de lutte contre la maladie invite à informer sans relâche sur deux volets essentiels : protection et dépistage. Autour de cette journée mondiale, le centre municipal de santé (CMS) se mobilise du 26 novembre au 5 décembre en allant à la rencontre des Campinois. Des stands d’information se tiendront dans différents lieux de la ville, en partenariat avec plusieurs associations dont Visa 94. « En parler publiquement contribue à déstigmatiser la maladie et permet de rappeler que le préservatif reste le seul moyen de se protéger contre les IST(2) et le VIH », souligne le docteur Trapon, directeur de la Santé. « Trop de personnes encore en France ignorent qu’elles sont contaminées, et découvrent leur infection tardivement lors d’une complication. Or, le traitement précoce fait partie de la prévention en réduisant les risques pour soi et pour les autres », précise-t-il. Ainsi les CMS, qui proposent des

dépistages anonymes et gratuits toute l’année dans leur CDAG(3), organiseront trois séances avec le soutien du bus santé du Conseil départemental du Val-de-Marne. De plus, les autotests, arrivés dans les pharmacies, offrent une nouvelle possibilité de prédépistage. Ensemble, restons vigilants face au sida. DAM-THI TSUVALTSIDIS / BÉATRICE LOVISA PHOTO DIDIER RULLIER 9LUXV GH O·LPPXQRGpÀ FLHQFH KXPDLQH 2. Infections sexuellement transmissibles. 3. Centre de dépistage anonyme et gratuit.

!

INFOSpratiques Dépistages gratuits du VIH - 30 novembre, 16h-20h, parking du centre commercial Leclerc. - 4 décembre, 16h-20h, marché place Lénine. - 5 décembre, 9h30-13h, devant la paroisse Jean XXIII à Chennevières.

Stands d’information - 26 novembre, 9h-11h, Maison pour tous du Bois-l’Abbé. - 1er et 4 décembre, 9h30-13h, marché place Lénine. - 5 décembre, 9h30-13h, devant la paroisse Jean XXIII à Chennevières et le marché du Bois-l’Abbé.

Et aussi… 1er décembre, 11h-19h, hôpital Saint-Camille 2, rue des pères camilliens à Bry.

Associations Résultats d’enquête Le 3 novembre à 20h en salle du conseil municipal, venez découvrir les résultats de l’enquête menée cet été dans le cadre des Assises des associations.


... Visitez la ferme en ville ! Nature et économie durable au cœur de l'édition 2015.

!

INFOSpratiques Samedi 7 Place Lénine et aux alentours, de 10h à 20h : brocante, produits

FOIRE AU TROC

COMME À LA FERME Samedi 7 novembre, retrouvez la 452e édition de la Foire au troc et aux cochons, en centre-ville. La fête campinoise prend des allures champêtres et donne à voir une ville solidaire, durable et participative.

P

oules, vache, cochons, lapins, kQHVVHV« 3URÀ WH] OH WHPSV d’une journée de la présence des animaux de la ferme, au cœur de Champigny pour la 452e édition de la Foire au troc et aux cochons. Pour les petits et les grands, l’occasion de regarder, sentir, toucher, écouter, s’évader… À la ferme (place centrale), « Les gens de la terre » vous inviteront à participer à des ateliers ludiques en lien avec le monde agricole. De la fourche à la fourchette, préparez avec « Les petits chefs » de la compote à partir de fruits du verger… Vous connais-

sez ses fromages, mais avez-vous déjà bu un verre de lait de chèvre ? Rendez-vous au « Bar à lait » pour le comparer avec le lait de vache et vous informer sur ses bienfaits nutritionnels. Meunier, tu dors ? Réveil garanti avec la fabrication de différentes farines à base de céréales telles que le blé tendre, l’épeautre, le sarrasin… À quelques pas de là, le stand municipal vous convie à la découverte d’une ville sociale, solidaire, durable et participative. Au cœur d’un espace dédié, rencontrez des élus municipaux, et informez-vous

sur les actions de la commune en faveur du développement durable et sur les circuits courts… Venez enrichir l’arbre à idées de vos propositions d’initiatives sur ces thèmes. Place du kiosque, les associations campinoises vous accueillent au cœur de leur village dédié à l’économie sociale. Parmi les présentes : Altermarché le kiosque, Coopali, l’Asinerie d’Émilie… ou encore les Robins des Bordes qui proposeront une activité plastique à partir de rebus et de déchets, en compagnie de l’artiste Frede. Au programme

du terroir, animations diverses… - Stand municipal sur une ville sociale, solidaire, durable et participative. (Place centrale) - Ferme pédagogique et ateliers ludiques. (Place centrale) - Village associatif. (Place du kiosque) Et manèges (autos tamponneuses, petit train, trampoline…) tout le week-end. Possibilité de réserver encore un emplacement jusqu’au 6 novembre, quai Victor-Hugo.

encore : la création et la fabrication d’objets à partir de récup, des expositions, des ventes directes de producteurs… Et peut-être une soupe associative pour se réchauffer. La Foire au troc et aux cochons, ce sont aussi des dizaines de commerçants, le célèbre sandwich raclette, la broc et des bonnes affaires, sans oublier les tours de manèges… En résumé : de bons moments à partager tous ensemble ! SANDRINE BECKER PHOTO DIDIER RULLIER

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.11


Mobilisation des Êlus campinois rÊpondant à l’appel de l’Association des maires de France devant la mairie de Champigny le 19 septembre.

Finances locales

Budget en danger ! /H SURMHW GH ORL GH À QDQFHV SUpYRLW XQH QRXYHOOH baisse des dotations de l’État aux collectivitÊs territoriales. Contexte critique pour le dÊbat d’orientations budgÊtaires soumis au conseil municipal du 18 novembre.

F

PADD RĂŠunion publique

Restos du cĹ“ur Campagne d’hiver L’antenne campinoise des Restos du cĹ“ur rouvre Ă partir du 30 novembre pour sa 31e campagne d’hiver. Les inscriptions se tiennent dès le 16 novembre les lundi, mardi, jeudi, vendredi GH K j K 'HV MXVWLĂ€ FDWLIV sont demandĂŠs tels que livret de famille, attestations CAF, AsseGLF TXLWWDQFH GH OR\HU FHUWLĂ€ FDWV de scolaritÊ‌ Restos du cĹ“ur 131, rue de Verdun. TĂŠl. : 01 45 15 35 91

DĂŠpartement FĂŞte des SolidaritĂŠs Ce rendez-vous festif proposĂŠ chaque annĂŠe par le Conseil dĂŠpartemental du Val-de-Marne a ĂŠtĂŠ avancĂŠ au 28 novembre en raison du calendrier ĂŠlectoral. La fĂŞte des SolidaritĂŠs se dĂŠroulera de 12h Ă 18h au gymnase JeanGuimier et salle Pascal-Tabanelli. COP 21 oblige, ateliers, rencontres et dĂŠmonstrations

de dÊveloppement territorial. Chacun est invitÊ à apporter sa contribution mardi 10 novembre à 20h, salle du conseil. Plus d’infos sur le PADD : www.champigny94.fr : Cadre de vie/Urbanisme/ Plan local d’urbanisme/ RÊvision du PLU

ouverts à tous seront consacrÊs cette annÊe au recyclage et aux Êconomies d’Ênergie.

SolidaritĂŠ NoĂŤl Ă la Bodega

DIDIER RULLIER

Le Plan d’amÊnagement de dÊveloppement durable (PADD) va s’Êlaborer avec vous. Il s’agit de mettre en cohÊrence le Plan local d’urbanisme existant avec l’arrivÊe des deux gares du Grand Paris Express, sans oublier la logique du Contrat

Du 2 au 20 novembre, les inscriptions sont ouvertes pour le NoĂŤl solidaire organisĂŠ par la municipalitĂŠ et le Centre communal d’action sociale (CCAS). Il est offert aux enfants dont l’un des deux parents est au chĂ´mage, perçoit le RSA ou l’AAH. Inscriptions sur prĂŠsentation du livret de famille, pièce d’identitĂŠ, attestation de SĂŠcuritĂŠ sociale, et justiĂ€ FDWLIV GH SDLHPHQWV GH PRLQV GH trois mois. Infos au 01 45 16 40 00 / postes 2700 ou 2701.

P.12 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

aire autant avec moins : l’Êquation est de plus en plus complexe pour bâtir un budget communal capable de rĂŠpondre aux besoins des habitants. Pour 2016, la Ville doit faire face Ă une nouvelle rĂŠduction de 2,5 millions d’euros, soit 6 millions en trois ans. Et pourtant, les habitants ont de plus en plus besoin de services publics de proximitĂŠ. LĂŠgitime inquiĂŠtude chez les maires face Ă la baisse de 30 % des dotations : seront-ils contraints de rĂŠduire le service public local, de stopper les investissements ou d’augmenter les impĂ´ts locaux ? MĂŞme l’institutionnel &RPLWp GHV Ă€ QDQFHV ORFDOHV dĂŠnonce ÂŤ l’affaiblissement des collectivitĂŠs locales, et en particulier du bloc communal Âť. Des milliers de municipalitĂŠs ont rĂŠpondu Ă l’appel lancĂŠ par l’Association des maires de France le 19 septembre dernier, pour alerter sur l’impact des choix budgĂŠtaires de l’État. Des ĂŠlus campinois s’y ĂŠtaient

associÊs, Êchangeant avec les habitants et recueillant de nombreuses signatures.  Alors que les effets de la crise ont des consÊquences de plus en plus graves sur la vie quotidienne, il est inadmissible de supprimer 16 milliards aux collectivitÊs alors que, dans le même temps, OD IUDXGH À VFDOH UHSUpVHQWH HQ France 60 milliards d’euros. Ces dÊsÊquilibres sont injustes et inacceptables ! Les questions budgÊtaires doivent devenir l’affaire de tous , dÊclare Jean-Jacques Guignard, adjoint DX PDLUH FKDUJp GHV À QDQFHV PHOTO DIDIER RULLIER

!

INFOSpratiques Calendrier du budget municipal 2016 t %ÂąCBU E PSJFOUBUJPOT CVEHÂąUBJSFT QSÂąTFOUÂą BV DPOTFJM NVOJDJQBM EV OPWFNCSF t #VEHFU DPNNVOBM TPVNJT BV WPUF EV $. EV EÂąDFNCSF

SĂŠjours municipaux Inscriptions ouvertes Le service Vacances vient d’Êditer sa brochure des sĂŠjours 2016 hiver et printemps Ă destination des enfants et des familles. Vous la trouverez dans les lieux publics, au service Vacances et en ligne sur www. champigny94.fr. Les prĂŠinscriptions pour les sĂŠjours enfants et les inscriptions pour les sĂŠjours familiaux commencent dès le 9 novembre.


...

!

INFOSpratiques Le conseil consultatif des parents mènera une rÊexion sur les temps pĂŠriscolaires comme l’accueil du matin. Ci-dessus, certains ĂŠlèves de l’Êcole ĂŠlĂŠmentaire IrèneJoliot-Curie arrivent dès 8h.

Du 16 au 18 novembre inclus,

Êlection des reprÊsentants des parents au conseil consultatif EBOT MFT DFOUSFT EF MPJTJST Jeudi 26 novembre à 19h FO TBMMF EV DPOTFJM NVOJDJQBM NBJSJF QSFNJ²SF S¹VOJPO EV DPOTFJM DPOTVMUBUJG FO QS¹TFODF EV NBJSF %PNJOJRVF "EFOPU

1ĂŽ3*4$0-"*3&

DONNEZ VOTRE AVIS Du 16 au 18 novembre, ĂŠlisez vos reprĂŠsentants au conseil consultatif des parents. Cette nouvelle instance de dĂŠmocratie participative rĂŠunit parents, ĂŠlus et communautĂŠ ĂŠducative pour partager OHV UpĂ H[LRQV VXU OHV WHPSV SpULVFRODLUHV

A

utour de l’Êcole et des petits Campinois, la dynamique monte en puissance : ÂŤ L’enfance demeure un secteur prioritaire pour Champigny. Soucieuse d’asVRFLHU OHV SDUHQWV j OD UpĂ H[LRQ sur les temps pĂŠriscolaires, la Ville crĂŠe le conseil consultatif des parents dĂŠdiĂŠ aux centres de loisirs et temps pĂŠriscolaires Âť, explique ValĂŠrie ZĂŠlioli, maire adjointe chargĂŠe de l’enseignement. PĂŠriodes d’accueil le matin et après la classe, pause restauration du midi et journĂŠes dans les centres de loisirs seront au cĹ“ur

de l’initiative qui vise, LQ À QH,  à coconstruire le projet communal en faveur de l’enfance , ajoute la maire adjointe. Donner son avis, faire des propositions, mieux comprendre aussi les missions des personnels, aborder la variÊtÊ et l’articulation des activitÊs‌ autant d’enjeux que les parents sont invitÊs à partager aux côtÊs des professionnels et Êlus. En direct ! En effet, le conseil consultatif se veut un espace dÊmocratique pour Êchanger avec les acteurs Êducatifs de la ville et la municipalitÊ, les directeurs des Êcoles, les deux

inspectrices de l’AcadĂŠmie, les membres du conseil d’administration de l’ancienne association CLME, les parents d’Êlèves ĂŠlus dans les conseils d’Êcole maternelles et ĂŠlĂŠmentaires‌ Autrement dit, une communautĂŠ d’idĂŠes et d’Ênergies se met en place pour soutenir et enrichir l’action ĂŠducative campinoise. Lancement le 26 novembre !

Soyez acteurs ! D’ici lĂ , vous aurez Ă voter*, du 16 DX DĂ€ Q G¡pOLUH YRV UHSUpVHQWDQWV au conseil consultatif. Parmi les

candidats, les deux parents de la liste ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages seront retenus et reprĂŠsenteront leur centre de loisirs. Pour participer, il vous VXIĂ€ UD GH FRFKHU YRWUH FKRL[ VXU OH bulletin que votre centre de loisirs vous remettra. Au total, 36 parents siĂŠgeront lors des rĂŠunions thĂŠmatiques et rĂŠgulières du conseil consultatif : au cĹ“ur du rĂŠacteur ! C’est Ă eux que vous pourrez soumettre vos questions, vos bonnes idĂŠes, vos besoins ou encore vos satisfactions car ils seront votre voix. L’objectif ? Ĺ’uvrer collectivement en faveur de l’Êpanouissement des enfants aux cĂ´tĂŠs du service public local. Contribuez Ă cette dynamique citoyenne et ĂŠlisez vos reprĂŠsentants au conseil consultatif des parents : vous ĂŞtes force de proposition ! SOPHIE DURAT 1)050 DIDIER RULLIER * Parents dont l’un des enfants est inscrit au centre de loisirs.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.13


Grand chantier en cours pour la reconstruction du collège Lucie-Aubrac. Les murs sont sortis de terre avec de nombreuses ouvertures pour recevoir le maximum de lumière.

Équipement

PAR LAURENCE DOYEN

AVIS D’EXPERT « Nous avons accordé une large place à la lumière naturelle : les salles sont dotées le plus possible d’ouvertures sur deux côtés. Le Centre de documentation et d’information en ellipse recevra un maximum de lumière en journée. Les façades seront dotées de tablettes de béton qui protégeront du rayonnement l’été et capteront le soleil en hiver. Le béton blanc sera similaire à celui que nous avons déjà utilisé pour le gymnase Jesse-Owens. »

Jean-Michel Buron architecte gérant de l’agence Épicuria architectes, associée à l’atelier d’architecture Malisan

COLLÈGE LUCIE-AUBRAC À l’angle du boulevard Jules-Guesde et de la rue des Rabières, les murs du nouveau collège Lucie-Aubrac se dressent face à la patinoire. Quarante personnes travaillent actuellement sur le gros œuvre. en cours

D

eux grues qui tournent depuis février entre 7h et 19h, des plaques de béton coulées sur place… la reconstruction du collège Lucie-Aubrac avance à grands pas. Plus grand, davantage tourné vers le centre-ville, cet établissement du XXIe siècle accompagne l’évolution démographique de la ville. Conçus pour accueillir 650 élèves, les nouveaux bâtiments d’un ou de deux étages sont implantés sur une parcelle de 8 500 mètres carrés. À la rentrée 2016, ils accueilleront 17 salles de cours, 4 salles de

P.14 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

sciences, 2 salles de technologie, 1 salle informatique, 1 salle d’arts plastiques et 1 salle de musique, 1 salle polyvalente (utilisable aussi en dehors des heures d’ouverture du collège), un gymnase, un espace parents. L’ensemble du projet est travaillé dans une démarche « haute qualité environnementale » : économies d’énergie (panneaux photovoltaïques), gestion de l’eau avec récupération des eaux de pluie, mais aussi qualité des espaces, du confort et de la maintenance. En amont, les travaux intègrent aussi

la limitation des nuisances sonores et le tri des déchets de chantier. Le second œuvre démarre fin octobre, avec 80 personnes pour mettre le bâtiment « hors d’air, hors d’eau ». Cette étape symboOLTXH VHUD DFKHYpH À Q GpFHPEUH début janvier, pour permettre ensuite l’aménagement des salles et des espaces extérieurs. Qui : Le Conseil départemental du Val-de-Marne Quand : Mise en service en septembre 2016 Combien : 24 millions d’euros


Équipement

Vue du parking public rue de Verdun avec cinquante places amĂŠnagĂŠes par la Ville.

lee chiffre chiffr du mois

100

En bref‌ Cadre de vie

en cours fait

Plantations La campagne d’automne a commencĂŠ depuis le mois dernier. Les jardiniers plantent 26 290 bisannuelles (pâquerettes, myosotis, pensĂŠes, primevères‌), 618 arbustes, 5 arbres, 7 conifères, 126 plantes de terre de bruyère, 2 197 vivaces et graminĂŠes, et 20 plantes aromatiques Ă travers la ville. Trois dĂŠcors seront repris sur le rond-point Anatole-France, Ă la fourchette de Bry et impasse des Vergers. Qui : La Ville Quand : Courant novembre

Voirie

en cours

Rue Carpeaux RedressĂŠe pour ouvrir le quartier, la rue Carpeaux est rouverte Ă la circulation entre l’avenue SalvadorAllende et la place Rodin. L’arrĂŞt de bus Houdon sur la ligne 308 est supprimĂŠ. Un nouvel arrĂŞt sera crĂŠĂŠ avenue Boileau pour le 208 entre les arrĂŞts place Rodin et le collège Elsa-Triolet. Les travaux se poursuivent avec la rĂŠalisation du futur mail paysager, la nouvelle contre-allĂŠe et le square. Qui : Sadev 94 Quand : Fin 2016

Rue de Verdun $X UXH GH 9HUGXQ XQ SDUNLQJ SXEOLF HQWUH HQ VHUYLFH DĂ€ Q GH IDFLOLWHU OD YLH des riverains pendant les travaux du Grand Paris Express. Cinquante places de stationnement complètent la zone bleue de l’avenue Roger-Salengro. fait

L

a Ville compense les places neutralisĂŠes par le chantier du mĂŠtro. Rue de la Plage, l’amĂŠnagement de cinquante emplacements de stationnement, dont deux rĂŠservĂŠs aux personnes Ă mobilitĂŠ rĂŠduite, est ainsi rĂŠalisĂŠ Ă l’arrière de la parcelle accueillant les services techniques municipaux. Ils sont accessibles 24h/24 Ă partir du

145 de la rue de Verdun, grâce Ă un bip et moyennant une redevance de 18 â‚Ź par mois. Les riverains les plus proches sont prioritaires pour faire leur demande auprès de la Direction des infrastructures, transports et espaces publics (Ditep) en mairie (tĂŠl. : 01 45 16 41 25). D’ici Ă OD Ă€ Q GH O¡DQQpH FLQTXDQWH TXDWUH places et deux emplacements Ă des-

MÉTRO MÉTRO

tination des personnes Ă mobilitĂŠ rĂŠduite en zone bleue seront disponibles au 131 rue de Verdun. En parallèle, le Conseil dĂŠpartemental du Val-de-Marne va rĂŠamĂŠnager les parkings publics gratuits des rues du Piple et de Greffuhle. Qui : La Ville Combien : 193 000 â‚Ź

Site de maintenance

Circulation

Mobilisation

Le Conseil dÊpartemental a commencÊ la prolongation de la rue BenoÎt-Frachon jusqu’à la RD10 pour maintenir une desserte est-ouest des zones industrielles du Plateau. Ce chantier est indispensable pour la construction du futur Site de maintenance et de remisage. La localisation des rÊseaux souterrains doit être modifiÊe : leur dÊvoiement a commencÊ le mois dernier, sur le rÊseau Êlectrique d’ERDF.

Depuis le 26 octobre, une partie de la rue de la Plage est en impasse, accessible uniquement depuis la rue de Verdun. Cela permet un bon dÊroulement des chantiers prÊparatoires autour de la future gare de Champigny-Centre. Les dÊvoiements de rÊseaux (eau, gaz, ÊlectricitÊ‌) y sont toujours en cours. Sur l’avenue Roger-Salengro, la circulation reste garantie dans chaque sens de la RD4 sur au moins une voie et les commerces restent ouverts.

Le projet d’interconnexion entre le RER E et la future gare Bry-VilliersChampigny du Grand Paris Express prend du retard. Le conseil municipal demande au Premier ministre d’intervenir pour que l’État inscrive le financement de l’interconnexion et que soient rapidement prÊsentÊes les Êtudes dÊjà menÊes.

JOGOODXAVIER CAMBERVEL

C’est le nombre de mĂŠgabits/ seconde dont disposera le nouveau collège Lucie-Aubrac. Cet accès Ă l’internet très haut dĂŠbit dans toutes les salles de classe permettra de dĂŠvelopper de nouvelles formes d’enseignement avec tableaux numĂŠriques et vidĂŠoprojecteurs.

Pour en savoir plus : www.societedugrandparis.fr / Maison du mĂŠtro : 142, avenue Roger-Salengro mardi de 9h Ă 13h, vendredi de 14h Ă 20h, samedi de 10h Ă 17h Philippe ChrĂŠtien, agent de proximitĂŠ au 06 30 23 16 14 ou info.champigny@societedugrandparis.fr ou www.champigny94.fr

www.champigny94.fr

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.15


 Je comprends mieux ce que vivent les personnes dont je m’occupe. 

Photo Serge Bullo

Du 02/11/2015 au 27/11/2015 Grâce à la  combinaison de vieillissement  vous allez pouvoir marcher, entendre, voir En quelques minutes, vous allez

ADHAP SERVICES Est Val de Marne ADHAP SERVICES 94 avenue de la EstRĂŠpublique Val de Marne dans les gestes les plus simples 94 avenue de la 94500 CHAMPIGNY du quotidien. RĂŠpublique du lundi au samedi 94500 CHAMPIGNY de 9h-13h et 14h-18h du lundi au samedi de 9h-13h et 14h-18h

RENSEIGNEZ-VOUS AU 01 84 23 25 62

..


Climat

Dossier

Ville durable Engagée en faveur du développement durable, la Ville agit depuis de nombreuses années dans tous les aspects du quotidien : énergies, transports, tri sélectif… En amont de la Conférence de Paris sur le climat (COP 21), découvrez les solutions mises en œuvre à Champigny pour répondre aux besoins du présent et en assurer la pérennité pour les générations futures. PAR SANDRINE BECKER PHOTOS DIDIER RULLIER ET XAVIER CAMBERVEL INFOGRAPHIE STÉPHANE ASSAD

«L

e développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. » 7HOOH HVW OD GpÀ QLWLRQ GRQQpH GDQV OH UDSSRUW Brundtland en 1987. Avant-gardiste en la matière, la Ville de Champigny a développé dès 1985 un réseau de géothermie. Depuis, elle a étendu son action dans divers domaines : énergies, transports, entretien des espaces verts, traitement de l’eau, tri sélectif et circuits courts. Des actions présentées le 27 septembre dernier à Paris lors du festival des alternatives au changement climatique Alternatiba, en amont de la COP 21*, et dans ces pages… * La 21e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques se tiendra du 30 novembre au 11 décembre prochains, à Paris. Elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de limiter le réchauffement mondial à 2 °C.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.17


Ville durable

Champigny-sur-Marne 10 km

ESPACES VERTS-JARDINS

TRANSPORTS

4 Zéro phyto : Depuis 2008, mise en

1 Transports en commun : En 2022,

8

œuvre sur l’ensemble des espaces verts de la ville (bords de Marne, squares, jardins partagés…).

ligne 15 Sud du métro Grand Paris avec la mise en service des gares Champigny centre et Bry-Villiers-Champigny (en interconnexion avec le RER E et le bus en site propre Altival). En 2030, correspondance avec la ligne 15 Est. En parallèle, interconnexions des différents modes de transports renforcées et desserte des bus réorganisée. Récemment, mise en service des deux premiers bus hybrides (gazole-électrique) dans le Val-de-Marne.

5 Jardins collectifs : Plus de 30 jardins pédagogiques et partagés (écoles, centres de loisirs, équipements publics…), accompagnés par la Ville, dans le respect de l’environnement. Et 35 parcelles au sein des jardins familiaux (Cités-Blanches, du Petit-Bois). 6 Toitures végétalisées : Développement en ville sur les immeubles d’habitation, les écoles et centres de loisirs (Anatole-France), les structures jeunesse (Prij des Mordacs)… Et à venir : la toiture du futur Site de maintenance et de remisage des trains, en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle.

2 Circulations douces : 43 km d’itinéraires cyclables (zone 30, pistes, bandes). Réalisation récente : tronçon de l’avenue Boileau entre la route du Plessis et la rue Jacques-Solomon.

3 Autolib : Fin 2015-début 2016, 6 nouvelles stations, représentant 36 véhicules électriques. En moyenne, utilisation d’un véhicule par 5 personnes/jour.

5

RESTAURATION SCOLAIRE

CIRCUITS COURTS 7 Associations : Développement de la vente directe du producteur au consommateur : groupement de commandes (Du champ à l’assiette), coopératives (Coopali), collectif « Les Robins des Bordes » (jardin en permaculture, abeilles, asinerie…).

8 Restauration scolaire : 25 % des éléments du repas constitués de produits bios (fruits, légumes, viandes…) en 2014. Un tiers des marchés publics consacré aux circuits courts. Objectif du Siresco : proposer des produits de qualité, de saison et bios.

6 ÉCOLE

7

HOTEL DE CHAMPIGNY-SU

1 3 16 2

1 P 18 - Champigny P.18 Chaamp notre ville - N N° 477 - novembre 2015 5


Climat

Dossier

COLLECTE SÉLECTIVE 9 2 184 tonnes d’emballages et journaux magazines recyclés en 2014 ; 1 838 tonnes de déchets verts ; env. 800 t. de verre ; 120 t. de cartons et papier. 2 ambassadeurs du tri pour répondre aux questions des habitants.

10 Ramassage à domicile : Encombrants, déchets verts (du 15 mars au 15 décembre, 1 fois/semaine), ordures ménagères (bacs gris, 2 à 3 fois/semaine), emballages (bacs jaunes, le mercredi). 11 Apport volontaire : Verre (74 colonnes en ville), déchets ménagers spéciaux (huiles usagées, piles, acides…/camions « kangourous »), déchetterie (service gratuit pour le dépôt de gravats, déchets électriques, électroniques et électroménagers, encombrants…). Mais aussi : collecte des déchets médicaux au Centre municipal de santé Maurice-Ténine.

ÉNERGIES 12 Géothermie : alimente logements et équipements publics (Bois-l’Abbé et Mordacs), équivalent à 7 200 logements chauffés. Représente 72 % du bouquet énergétique. 13 000 tonnes de rejet de CO2 évités/ an. Études de faisabilité d’un 2nd réseau pour le bas de Champigny. 13 Solaire : Piscine Auguste-Delaune/106 m2 de panneaux assurant 40 % de la consommation d’énergie pour la production d’eau chaude sanitaire. 1,4 tonne de rejet de CO2 évités/an. Salle Pascal-Tabanelli/640 m2 de photovoltaïque produisant 70 mwh d’électricité/an consommés localement.

14 LED (« Light-Emitting Diode ») : Équipement systématique de l’éclairage public avec des lanternes plus économes.

15 Bâtiments : Respect des normes environnementales, notamment : programme de logements Expansiel (avenue 5RJHU 6DOHQJUR FHUWLÀ p %%& ; gymnase Jesse-Owens, inscrit dans la démarche HQE. Et nouveau dispositif de lutte contre la précarité énergétique : Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET).

EAU 16 Assainissement : Incitation à la gestion d’eaux pluviales à la parcelle. Travaux engagés sur l’ensemble du territoire de création de réseaux d’eaux usées et de réhabilitation des réseaux existants, pour favoriser l’étanchéité et éviter l’arrivée des eaux claires parasites (eaux de sources, nappes perchées…). 17 Marne : Eau moins polluée : actions de sensibilisation, « zéro phyto », plantations adaptées. Pour la biodiversité : végétalisation et protection des berges ; installation d’une ruche municipale sur les bords de la rivière (plusieurs autres en ville, gérées par des associations et des particuliers).

13

15 14

VILLE UR-MARNE

PISCINE

9

12

11 10 16

4

17

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville N

P 19 P.19


Ville durable ÉNERGIES : Éclairage basse conso

« Réduire de plus de 20 % la consommation d’énergie d’ici 2023. »

TRANSPORTS : Métro, bus, RER…

BASTIEN HOURST Ingénieur au service municipal des Transports, des Déplacements et de l’Environnement « Dans les années à venir, les Campinois profiteront d’une offre exceptionnelle : les RER A et E, une desserte de bus renforcée et le futur métro Grand Paris Express. Tout cela s’accompagnera d’un changement de pratiques, réduisant le recours à la voiture et l’impact sur l’environnement. Début octobre, l’avant-projet de bus en site propre Altival a été validé par le Syndicat des transports d’Île-de-France. Concernant les deux gares du métro, des études viennent d’être lancées pour définir les conditions d’accès. »

MARTINE CART-LAMY

« Les Campinois profiteront d’une offre de transports exceptionnelle. »

Ingénieur au service municipal de la Voirie et des Réseaux « La Ville a conclu en 2013 un marché à performance énergétique pour dix ans visant à équiper son réseau d’éclairage public et ses feux tricolores de luminaires nouvelle génération à LED. L’objectif est de réduire de plus de 20 % la consommation d’énergie d’ici 2023. Les avantages de cette technologie sont multiples : une durée de vie plus longue, une faible consommation électrique et un impact environnemental limité lié à l’absence de polluants. »

CIRCUITS COURTS : Relocalisons ! ESPACES VERTS / JARDINS : Zéro phyto

EVELYNE GOOSSAERT Coprésidente de l’association Relocalisons

« Aujourd’hui, les bénéfices sont visibles. »

« Depuis quatre ans, nous sommes plusieurs habitants des alentours à venir jardiner en nous inspirant de la permaculture*, sur une parcelle (2 ha) allouée par le Conseil départemental et inaugurée avec l’aide de la Ville, sur la plaine des Bordes. Notre philosophie : travailler ensemble, s’entraider et sensibiliser les habitants. Notre mode de vie est responsable du réchauffement climatique. Nous devons le changer, notamment en relocalisant les productions de nourriture au plus près de territoires. » * Système qui s’inspire de la nature, visant à satisfaire les besoins locaux, en termes de nourritures et d’énergie.

ALAIN ROUSSEL Agent de maîtrise au service gestion territorialisée de l’espace public « Depuis 2008, la Ville entretient ses espaces verts sans utiliser de pesticides, pour des raisons de santé publique et pour favoriser le retour à la biodiversité. En ce sens, différentes techniques sont employées : désherbage manuel, paillage pour maintenir l’humidité du sol, engazonnement dans les cimetières, réintroduction de plantes hautes sur les berges... Aujourd’hui, les bénéfices sont visibles : sur les bords de Marne, la faune et la flore se diversifient et des espèces d’insectes, de poissons et de plantes réapparaissent… »

P.20 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

« Relocaliser les productions de nourriture. »


Climat

Dossier Zoom sur…

3 Questions à…

Festival Alternatiba Le 27 septembre dernier, la Ville a participé, aux côtés de seulement deux autres collectivités locales, au festival des alternatives au changement climatique Alternatiba, place de la République, à Paris. Elle a présenté son action en faveur de l’environnement et du climat, dans une exposition déclinée autour des quatre éléments : l’eau (pratiques économes en eau, « zéro phyto »), le feu (géothermie), la terre (jardins partagés et familiaux, circuits courts, soutien à l’agriculture biologique et périurbaine), l’air (projets de transports en commun, notamment le métro du Grand Paris et Altival). À visiter sur le site www.champigny94.fr.

Comment la Ville soutient-elle l’économie sociale et durable ? « Pour répondre à des besoins sociaux peu ou non couverts par le secteur marchand, la participation créative des habitants est essentielle. La Ville valorise ces activités par le prêt de salles, en organisant des débats et en les mettant en avant lors de la Foire au troc et aux cochons.

Valérie Techer

Maire adjointe chargée de l’Économie solidaire et durable

Quel type d’activité caractérise Champigny ? Les initiatives citoyennes de circuits courts fonctionnent bien et touchent sans cesse de plus larges publics. La municipalité les encourage dans le cadre de la restauration scolaire, avec plus de 5 000 enfants ayant accès à une part croissante d’aliments issus de l’agriculture biologique. Comment faire avancer les choses ? Dernièrement, des ateliers se sont tenus dans le cadre du Contrat de développement territorial afin de développer ces activités. L’idée est d’expérimenter, pour avancer, tout en consolidant ce qui existe. »

COLLECTE SELECTIVE : Faites le tri !

STÉPHANE ROBART ASSAINISSEMENT / MARNE : Gestion des eaux « Diminuer les pollutions »

CHRISTEL COUREUL Chef du service municipal de l’Assainissement

Responsable de la gestion des déchets au service municipal du Nettoiement et de la Déchetterie « Pour limiter le recours à l’incinération, chère et polluante, et favoriser le recyclage, la Ville propose aux habitants divers services de collecte sélective, pour valoriser les déchets. Notamment les bacs de tri, les colonnes d’apport volontaire et la déchetterie, service gratuit aux habitants. Au Bois-l’Abbé et aux Mordacs, la mise en place des bornes enterrées et la suppression des vides ordures a favorisé le tri. Ce geste doit aujourd’hui être un réflexe pour tous. »

« La déchetterie, service gratuit aux habitants. »

« Lors de l’instruction des permis de construire et des visites de contrôle, la Ville encourage la gestion des eaux pluviales à la parcelle afin de limiter les apports dans les réseaux et ainsi prévenir les risques de débordement de ceux-ci. De plus, les contrôles effectués par la Ville ou ses prestataires lors des ventes des biens immobiliers, ou à la demande des riverains, permettent une mise en conformité accrue et ainsi de diminuer les mauvais raccordements - eaux usées dans eaux pluviales et inversement - et par conséquent les pollutions. » N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.21


*Prix d’un appel local - Tarif en vigueur au 30/12/2013

Je suis bien dans mon assiette !

nde mma 60* o c e Votr 70 611 9 1 au 0

Chaque jour, Appetits & Associés vous propose un large choix de menus classiques ou de régimes. Un repas frais, savoureux et équilibré est livré à domicile à 15,10€* soit 10,30€ après déduction fiscale. www.appetits-associes.fr

CNAV APA

APPÉTITS

©

& ASSOCIÉS

Les spécialistes des repas de qualité livrés à domicile

#08-*/( %& +0*/7*--&

Venez fêter votre Anniversaire !! SSS >KSHEJCOPNEGU ?KI


www.champigny94.fr Cadre de vie Coupez les branches Amoureux de la nature, sachez que toute vĂŠgĂŠtation (arbres, arbustes) qui dĂŠpasse de votre clĂ´ture ne doit pas gĂŞner le passage des piĂŠtons sur le trottoir, ni toucher les ďŹ ls ĂŠlectriques des rĂŠseaux aĂŠriens ! En cas d’incident, votre responsabilitĂŠ serait engagĂŠe. Alors‌ pensez Ă couper !

Logement De l’air ! Le froid arrive mais pas question de laisser la pollution intĂŠrieure s’accumuler chez vous. Elle peut provenir de l’humiditĂŠ, des revĂŞtements de meubles, des produits mĂŠnagers ou de bricolage. Quelle que soit la tempĂŠrature, pensez Ă aĂŠrer au moins 10 minutes par jour (en coupant le chauffage !) et ne bouchez pas les entrĂŠes et sorties d’air. Faites vĂŠriďŹ er vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude. Plus d’infos sur www. developpement-durable. gouv.fr et www.preventionmaison.fr

Logement Économies d’Ênergie Vous souhaitez faire baisser votre facture d’Ênergie ? Prenez conseil auprès de la Plateforme pour la rĂŠnovation ĂŠnergĂŠtique pour tous (PRET) mise en place par le Conseil dĂŠpartemental avec l’Agence de l’Ênergie du Val-de-Marne, le CAUE, le PACT de l’Est parisien et le soutien de la Ville. Une permanence est organisĂŠe chaque jeudi de 14h Ă 17h en mairie. Plus d’infos au 01 43 99 71 11 ou ambassadeurs.energie@ valdemarne.fr

Parce qu’un cycliste prudent en vaut deux, la Ville sensibilise les enfants dès l’Êcole Ă la pratique du vĂŠlo en ville. Et un jeune cycliste averti deviendra sĂŽrement un utilisateur rĂŠgulier.

CIRCULATIONS DOUCES

Ouvrez l’œil ! D

ix ans : c’est l’âge moyen oĂš les enfants circulent seuls Ă vĂŠlo, avant l’entrĂŠe 6e‌ De novembre Ă dĂŠcembre, la PrĂŠvention routière intervient donc Ă la demande de la Ville dans les classes de CM2 volontaires. La Ville a fait ĂŠgalement appel Ă l’association AICV (Animation, insertion culture & vĂŠlo) pour sensibiliser les plus jeunes ĂŠlèves Ă maĂŽtriser leur vĂŠlo. Bien s’Êquiper. ÂŤ Pour rouler en ville, le vĂŠlo doit avoir l’Êclairage rĂŠglementaire : feu blanc Ă l’avant, feu rouge Ă l’arrière et dispositifs UpĂ pFKLVVDQWV RUDQJHV Ă€ [pV VXU OHV rayons des roues et les pĂŠdales Âť, rappelle le brigadier de police motocycliste Laurent Nicodeme, affectĂŠ aux compagnies motocyclistes de CrĂŠteil, qui anime les ateliers de sensibilisation. ÂŤ Par sĂŠcuritĂŠ, je recommande aussi le port du casque, Ă la bonne taille HW FRUUHFWHPHQW DWWDFKp OH JLOHW jaune et des vĂŞtements clairs pour ĂŞtre bien vu des automobilistes. Âť

/HV ERQV UpĂ H[HV Sur la piste d’Êducation routière, les enfants acquièrent de l’aisance, apprennent Ă anticiper le freinage et les virages. Les conseils de prudence leur sont UDSSHOpV VH PpĂ€ HU GHV DQJOHV morts des vĂŠhicules, des entrĂŠes et sorties de garage, des ouvertures GH SRUWLqUHVÂŤ ­ OD Ă€ Q GH O¡DWH lier, le meilleur ĂŠlève de chaque classe participante sera sĂŠlectionnĂŠ SRXU OHV Ă€ QDOHV FRPPXQDOHV GX Concours de la prĂŠvention routière. /HV WURLV Ă€ QDOLVWHV SDUWLFLSHURQW DX concours dĂŠpartemental. Respecter les règles. Rappelons HQĂ€ Q TXH OD URXWH FH Q¡HVW SDV XQ terrain de jeu. Les vĂŠlos doivent rester sur leur trajectoire et ne pas jouer au zigzag. Les ĂŠcouteurs et le tĂŠlĂŠphone sont Ă proscrire pendant le trajet. Un cycliste reste un usager de la route : les dispositions du Code de la route (arrĂŞts au feu rouge et devant une signalisation ÂŤ Stop Âť notamment) restent valables pour lui aussi. LAURENCE DOYEN DESSIN CHRISTOPHE BESSE

AVIS D’EXPERT ÂŤ Savoir faire du vĂŠlo ne se limite pas Ă tenir sur une selle et pĂŠdaler sans tomber. La pratique du vĂŠlo nĂŠcessite de rouler droit, faire attention aux autres, savoir anticiper. C’est aux parents de montrer l’exemple aux enfants. Rien de tel qu’une balade tous ensemble, enfants devant et parents derrière. Pendant les ateliers, on constate que les ĂŠlèves qui pratiquent rĂŠgulièrement en famille maĂŽtrisent mieux leur vĂŠlo. Âť

JoÍl Sick prÊsident de l’AICV (Animation, insertion, culture & vÊlo)

NUMÉROS PRATIQUES Veolia eau (ex-GĂŠnĂŠrale des eaux) : 0 811 900 900 - EDF : 0 810 010 333 - GDF : 0 810 800 801 - DĂŠpannage : 0 800 473 333 (gaz) et 0 810 333 194 (ĂŠlectricitĂŠ) - DĂŠchetterie municipale : voie Sonia-Delaunay - Pour tout renseignement sur la collecte sĂŠlective des dĂŠchets : 0 805 700 500 (numĂŠro Vert) - Appel gratuit depuis un poste ďŹ xe (du lundi au vendredi). N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.23


L’ÊvÊnement

JOURNALISTES RÉFÉRENTS QUARTIERS : Bois l’AbbÊ-Salvador Allende : Sandrine Becker – Quatre CitÊs-Simonettes : Sandrine Becker – Centre ville-Musselburgh : Sandrine Becker – Cœuilly/Village parisien : Laurence Doyen – Maroc : Sophie Durat – Mordacs : Laurence Doyen – Plateau-VDO : Laurence Doyen – Plant Tremblay -Polangis : Sophie Durat – Avec la contribution de Virginie Morin et Dam-Thi Tsuvaltsidis – PHOTOGRAPHES : Didier Rullier, Xavier Cambervel, Anja.

Sif Driouch, juriste à la Maison de justice et du droit, reçoit une femme victime de violences conjugales et la soutient pour mettre un terme à sa situation.

INFOS PRATIQUES En novembre : - Rassemblement, lecture de tĂŠmoignages, le 25 Ă 18h, parvis de l’ancienne mairie. - Échange sur le respect du choix amoureux des enfants avec les associations Kabyle de Champigny et Voix de femmes, le 28, 14h-18h, MPT Youri-Gagarine. - La Mirabal, marches et courses, dont challenge de l’Êquipe la plus nombreuse (s’inscrire sous ÂŤ Ville de Champigny Âť). CertiďŹ cat obligatoire pour les courses. Le 29, 8h30-15h, parc du Tremblay. - Expositions ÂŤ Vous ne pouvez pas rester comme ça madame Âť, photo reportage de Pierre-Yves Ginet, du 16 novembre au 3 dĂŠcembre, hall de l’hĂ´tel de ville. ‌ et d’autres manifestations : programme complet dans les lieux publics et sur www. champigny94.fr. Toute l’annĂŠe : - Contact rĂŠseau local de la ville, Ambre Elhadad : 01 45 16 42 66. - Plaquette pour connaĂŽtre les structures relais (ĂŠdition prĂŠvue ďŹ n 2015).

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

$FWHV GpOLQTXDQWV Le 25 novembre, la Ville se mobilise autour de la JournÊe internationale pour l’Êlimination des violences faites aux femmes ; une manifestation qui souligne la multiplicitÊ des violences subies par les femmes. PAR VIRGINIE MORIN PHOTOS XAVIER CAMBERVEL, DIDIER RULLIER, ANJA

RXU GpĂ€ QLU OHV YLROHQFHV FRQMXJDOHV 6LI 'ULRXFK MXULVWH j OD 0DLVRQ GH MXVWLFH HW GX GURLW GH &KDPSLJQ\ QRXV pFODLUH SDU GHX[ FDV &HOXL GH 0PH $ XQH SULPR DUULYDQWH YLFWLPH G¡XQ DFWH GH EDUEDULH DSUqV DYRLU pWp HQIHUPpH GXUDQW VHSW MRXUV SDU VRQ FRQMRLQW (W 0PH % XQH IHPPH Š GH ERQQH IDPLOOH ÂŞ TXL MXVTX¡j DQV VXELW OD GRPLQDWLRQ pFRQRPLTXH GH VRQ PDUL QL FRPSWH EDQFDLUH QL WUDYDLO DYHF O¡REOL JDWLRQ G¡LPSORUHU VRQ ERXUUHDX SRXU YLYUH HW

P

P.24 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

V¡KDELOOHU ÂŤ Deux milieux sociaux, deux formes de violence qui rĂŠvèlent l’universalitĂŠ de ces dĂŠlits, des actes dĂŠlinquants, faut-il le rappeler Âť JOLVVH W LO

Un Êau silencieux (Q IHPPHV RQW pWp OD SURLH GH YLROHQFHV FRQMXJDOHV RQW SRUWp SODLQWH YLFWLPHV GH YLRO RQW SRUWp SODLQWH 3RXU $PEUH (OKDGDG FKDUJpH GH PLVVLRQ GURLWV


Extrait du ďŹ lm Une histoire banale : la vie d’une femme bascule un soir suite Ă un viol.

Plant/TremblayPolangis Mairie annexe 164, avenue du GĂŠnĂŠral-de-Gaulle > 01 49 83 86 30 PMI 7, bd de Stalingrad > 01 47 06 46 52 MarchĂŠ couvert (8h-13h) 125, bd de Stalingrad mercredi et samedi

Maroc D.R.

Exposition Pierre-Yves Ginet : une mère console sa ďŹ lle fuyant son mari violent. Elle est hĂŠbergĂŠe au refuge de la Louvière.

Mairie annexe 164, av. du G.-de-Gaulle > 01 49 83 86 30 Antenne Jeunes 1, rue Benjamin-MoloĂŻse > 01 47 06 86 70

La domination du conjoint peut prendre de multiples formes physiques et psychologiques.

Quatre CitĂŠsSimonettes Mairie annexe 95, av. de la RĂŠpublique > 01 48 81 82 65 PMI 37 bis, rue Karl-Marx > 01 47 06 00 33 Point rencontre infos jeunes 6, rue Germinal > 01 48 81 44 65 Coordinateur social Arthur Prouvost-Keller > 06 16 82 34 44

La Mirabal organise tous les ans une journÊe sportive avec stands de sensibilisation à l’ÊgalitÊ et contre les violences faites aux femmes, comme ici en 2014.

GHV IHPPHV pJDOLWp HW OXWWH FRQWUH OHV GLVFUL PLQDWLRQV ÂŤ Le 25 novembre est l’occasion d’Êvoquer la diversitĂŠ des violences et de responsabiliser chacun de nous comme potentiel tĂŠmoin. Le manifester dans l’espace public est essentiel. Âť /HV pYpQHPHQWV SUHQGURQW GLIIpUHQWHV IRUPHV WpPRLJQDJHV Ă€ OPV UHQ FRQWUHV UDVVHPEOHPHQW H[SRVLWLRQ HW RFFXSH URQW GLYHUV OLHX[ GH OD YLOOH ÂŤ Les violences ne concernent ni un quartier ni un type de femme, ce serait trop simple Âť V¡H[FODPH 6LI 'ULRXFK )DFH j OD FRPSOH[LWp GHV VLWXDWLRQV HW OD GLYHU VLWp GHV DJUHVVLRQV &KDPSLJQ\ SLORWH GHSXLV XQ UpVHDX ORFDO ÂŤ ComposĂŠ de 24 institutions et associations de proximitĂŠ, il accueille et accompagne les victimes en diffĂŠrents lieux pour amĂŠliorer leur prise en charge Âť VLJQDOH $ (OKDGDG $LQVL OH &HQWUH PXQLFLSDO GH VDQWp SUHPLHU DFWHXU PpGLFDO j DYRLU UHMRLQW OH UpVHDX SHXW DFFXHLOOLU XQH SDUROH DWWHVWHU G¡XQH YLROHQFH UpGLJHU XQ FHUWLĂ€ FDW ÂŤ car, faire constater une agression marque une antĂŠrioritĂŠ, mĂŞme si la victime n’envisage pas le dĂŠpĂ´t de plainte Âť LQVLVWH 9pURQLTXH &KDUWLQ FDGUH

GH VDQWp /HV )HPPHV UHODLV GX %RLV O¡$EEp DSSRUWHQW TXDQW j HOOHV XQH PpGLDWLRQ VRFLDOH HW FXOWXUHOOH  Dans une ville qui compte des origines diffÊrentes, nous pouvons entendre et accompagner ces femmes dans leur langue  SUpFLVH $VPD $VKUDI OD GLUHFWULFH

Accueillir la parole et l’accompagner /H PDLOODJH ORFDO G¡DFWHXUV GLVSRVH G¡XQH IRUFH FHOOH G¡RULHQWHU XQH YLFWLPH YHUV OHV ERQV LQWHUORFXWHXUV ORUVTX¡HQĂ€ Q OD FKDSH GX VLOHQFH a ĂŠtĂŠ rompue. ÂŤ Nous devons lui faciliter la tâche Âť UHQFKpULW OH MXULVWH TXL LQGLTXH DXVVL VXU FHQW FDV GH YLROHQFH HQUHJLVWUpV O¡DQ SDVVp LO DXUD IDOOX HQ PR\HQQH VHSW DOOHU UHWRXU j FHV IHPPHV DYDQW G¡HQJDJHU XQ DFWH TXL PHWWH Ă€ Q j OHXU VLWXDWLRQ ÂŤ Un chiffre Ă garder en mĂŠmoire lorsqu’un tĂŠmoin accueille la parole d’une victime Âť FRQWLQXH W LO /H VLPSOH IDLW GH PDUTXHU VRQ VRXWLHQ FRQVWLWXH XQ OLHQ TXL SHXW DPHQHU XQH IHPPH j V¡pFDUWHU GH O¡HPSULVH GDQV ODTXHOOH HOOH HVW Ă€ JpH ÂŤ Le pire, c’est le silence Âť V¡DFFRUGHQW OHV SURIHVVLRQQHOV

!

INFOSSUDWLTXHV

Centre villeMusselburgh HĂ´tel de ville 14, rue Louis-Talamoni > 01 45 16 40 00 Espace Jeunes 14, rue Louis-Talamoni > 01 45 16 41 48 MarchĂŠ (8h-13h) 1, place LĂŠnine Mardi, vendredi et dimanche

Mordacs

Point rencontre infos jeunes 733, av. Maurice-Thorez > 01 48 80 22 23 Coordinatrice sociale Camille Bonneau > 06 20 25 79 25

Plateau-VDO Point rencontre infos jeunes LCR des Chaloux, chemin des Chaloux > 01 48 81 53 14 Coordinatrice sociale Zohra Kassou, LCR Jalapa 11, rue Jalapa > 06 19 68 67 31

CĹ“uilly/ Village parisien Mairie annexe 54, bd du Château > 01 48 80 82 72 PMI 8, rue de l’Abreuvoir > 01 55 98 11 40 MarchĂŠ (8h-13h) Place de CĹ“uilly, dimanche

Bois l’AbbÊSalvador Allende Mairie annexe 14, place Rodin > 01 48 80 63 04 PMI 1, place Rodin > 01 48 80 45 49 Coordinatrice sociale Khadija Margoum, Maison du projet, 4, place Rodin > 06 16 82 34 31 Point rencontre infos jeunes 9, square Jean-Goujon > 01 48 80 27 24 MarchÊ (8h - 13h) Route du Plessis mercredi et samedi

BORDS DE MARNE 5pRXYHUWXUH GRPLQLFDOH Du 8 novembre 2015 au 20 mars 2016 inclus, les voies longeant la Marne rouvrent Ă la circulation le dimanche de 10h Ă 17h. Elle concerne les quais Victor-Hugo, Gallieni, du Viaduc, Lucie et la promenade de Polangis oĂš la vitesse est limitĂŠe Ă 30 km/h.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.25


Le Plant/Tremblay-Polangis

Au-delà de l’aide matérielle, la présence de l’assistante de vie est un temps d’échanges.

COURSE

XAVIER CAMBERVEL

2e Relais nature

Vous serez trois coureurs à parcourir une distance de 20 km en relais sur une boucle de 4 km. Votre mission ? Relever le challenge à tour de rôle, puis passer la ligne d’arrivée en trio… Adeptes du running, le 2e Relais nature est taillé pour vous ! Rendez-vous dimanche 8 à 10h au parc interdépartemental du Tremblay (30 ¤ par équipe de coureurs). Renseignements et inscriptions : 01 48 76 29 23 relaisdutremblay@gmail.com et www.relaisdutremblay.com

Quatre Cités-Simonettes

ASSOCIATION

AIDE À DOMICILE

L’alcool en question

Services à la personne

Parler de l’alcoolisme, exprimer ce qu’on a sur le cœur sans être jugé, mais guidé. Vie libre, association d’anciens buveurs et sympathisants, anime une permanence hebdomadaire le samedi de 10h à 12h au 170 bis, avenue du Général de Gaulle. Contactez également les bénévoles par téléphone au 01 70 25 16 15.

CRÉATION Atelier sculpture Le magasin Boesner (40, avenue du Général-de-Gaulle) propose un atelier original : une initiation aux sculptures et objets en fil de fer avec l’intervenant Alain Fenet. Les participants (huit maximum) réaliseront une petite sculpture ou un mobile. Samedi 14, de 10h30 à 13h30 et de 14h à 17h (30 ¤ la séance de trois heures). Renseignements et réservation : 06 09 94 89 12 ou a-fenet@club-internet.fr

«E

n France, ce n’est pas normal que des personnes âgées ou handicapées ne puissent pas être aidées pour des raisons d’argent », interpelle Mustapha Chemaï, responsable du nouveau centre Adhap(1) services est Val-de-Marne à Champigny. Cet ancien informaticien a décidé, à 54 ans, de changer de cap : « J’ai des parents âgés alors, cela m’a donné l’envie d’accompagner ceux qui perdent leur autonomie » et ont besoin d’une présence que leur famille ne peut pas toujours leur donner. Et parce qu’il peut être éprouvant d’aider seul ses proches au quotidien, « solliciter nos services permet aux aidants familiaux de s’accorder une pause et d’éviter l’épuisement physique

P.26 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

et moral », remarque Mustapha Chemaï. Depuis l’ouverture du centre en septembre dernier, ce franchisé compte une quinzaine de clients à l’est du Val-de-Marne et a embauché cinq salariées dont deux Campinoises. La coordinatrice administrative et sociale aide à réaliser les dossiers de prise en charge(2) et évalue les besoins au domicile. Et l’assistante de vie assure l’aide à domicile (lever/ coucher, repas, travaux ménagers…). L’Adhap peut répondre également aux besoins « de personnes momentanément fragilisées chez elles, comme quelqu’un ayant la jambe dans le plâtre ou bloqué du dos ». Son équipe TXDOLÀ pH HW VSpFLDOLVpH LQWHUYLHQW 7 jours sur 7 et 24h sur 24, et s’est

donnée comme règle d’or le respect de la dignité, du rythme de vie et des contraintes des clients. Le centre a reçu un accueil très favorable dans le quartier, « signe qu’il y a une véritable attente », conclut le responsable du centre. 1. Aide à domicile, hygiène et assistance aux SHUVRQQHV 3ULVHV HQ FKDUJH À QDQFLqUHV APA (Allocation personnalisée d’autonomie), PCH (Prestation de compensation du handicap), Cesu (chèque emploi service universel)… 3. Réduction ou crédit d’impôt de 50 % des frais engagés.

INFOS PRATIQUES Adhap services 94, avenue de la République Tél. : 01 84 23 25 62 www.adhapservices.fr Bureau ouvert du lundi au samedi 9h-13h et 14h-18h


www.champigny94.fr Centre ville-Musselburgh MARCHÉ Atelier cuisine Amateurs de cuisine, rendez-vous le 11 décembre au marché du centre pour participer à un atelier culinaire sur le thème du « repas de fête ». Une nouvelle animation proposée gratuitement depuis cet automne par les commerçants, le concessionnaire et la Ville. Sur place, vous serez dirigés par un chef de la Fédération française de cuisine (FFC) dans la réalisation de recettes simples, bon marché et festives. Venez faire le plein d’idées pour le réveillon !

Sandrine vous accueille avec le sourire dans son salon de beauté aux notes océanes.

Maroc

ASSOCIATION Épicerie solidaire

ESTHÉTIQUE

Depuis le 30 septembre, la première épicerie solidaire de Champigny a ouvert ses portes au 36, rue Louis-Talamoni. Lancé par l’association campinoise Action pour l’insertion et la solidarité, « Le panier de la solidarité » met à disposition des personnes en situation de précarité des produits variés et de qualité, en libreservice, moyennant une petite participation financière. Ouvert lundi, samedi et dimanche de 14h à 18h, et vendredi de 16h à 19h30. Plus d’infos au 06 15 37 63 87.

Sybell la vie

TOURNAGE Falco à Champigny Entre mi-novembre et mi-décembre, l’équipe de la série télévisée française Falco - diffusée depuis juin 2013 sur TF1 et produite par la société Beaubourg Audiovisuel - tournera une demi-journée sur son habituel décor de maison au n° 24 du quai Victor-Hugo, à Champigny. Au programme : le tournage des épisodes 5 et 6 de la saison 3, avec les comédiennes Marie Béraud (Pauline, fille de Falco) et Mathilde Lebrequier (Carole, son ex-femme), sous la direction du réalisateur Chris Briant.

I

mmersion turquoise et blanche, produits de la mer sans parabens et calme olympien : une vague océane a traversé l’institut de beauté Sybell depuis août 2014. Date à laquelle Sandrine, la nouvelle prêtresse de beauté, a repris puis entièrement rénové ce lieu dédié au bien-être ; le premier institut installé à Champigny dans les années 60 ! Un heureux hasard… Alors qu’elle pousse la porte de Sybell à la recherche d’un travail au printemps 2014, la patronne de

INFOS PRATIQUES 50, avenue Roger-Salengro Tél : 01 42 83 03 63 Ouvert du mardi au samedi (10h -19h) (sauf vendredi 20h et samedi 18h) www.institutsybell.com et page Facebook Institut de beauté Sybell

l’époque, à l’orée de sa retraite, lui annonce qu’elle souhaite vendre. Quelques réflexions plus tard et la bénédiction de sa famille en poche, la dynamique Sandrine lui dit banco ! « Après dix-huit ans d’esthétique, j’ai pensé que c’était le bon moment pour se lancer. J’ai gardé le nom 6\EHOO DÀ Q GH SHUSpWXHU O·KLVWRLUH et la notoriété de cet établissement », explique-t-elle. Et la voici DX[ PDQHWWHV XQ GpÀ G·HQWUHSUH neur à relever sur un secteur qui

Parole de

SÉVÉRINE habitante du quartier

« Avec Sandrine, je suis HQ FRQÀ DQFH OHV ORFDX[ sont très propres et décorés avec goût, les prestations de qualité et accessibles. Je fréquente régulièrement l’institut. C’est important de faire vivre les commerçants du quartier. »

monte. En effet, si l’esthétique reste une ode au cocooning féminin, sa démocratisation, ces vingt dernières années, a rapproché de plus en plus d’adeptes de ses bienfaits, jeunes et messieurs compris. Entre soins, épilations, massages, maquillage et manucure, Sandrine chouchoute ses clients sans recourir aux machines. Pas de chichis ni d’effets de manches, seules les attentions personnalisées et la tradition de l’esthétique comptent : « je travaille dans les règles de l’art ». Un professionnalisme chaleureux qui tranche avec les franchises sans âme. Ici, on peut prendre conseil et le temps de se détendre, échanger sans complexe, programmer son rendez-vous ou venir sur coup de tête. Le plus ? 3URÀ WHU GHV SURPRWLRQV WKpPD tiques mensuelles ou faire plaisir à ses proches en leur offrant un bon cadeau pour une pause douceur. Juste à côté de chez vous.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville - P.27


www.champigny94.fr Les cinq Êlèves  Erasmus  du lycÊe Gabriel-PÊri au printemps dernier, à Madrid.

CĹ“uilly/Village Parisien MARCHÉ Toussaint et NoĂŤl Dimanche 15 novembre de 10h30 Ă 12h30, venez dĂŠguster des gâteaux au potiron et Ă l’orange, rĂŠaliser des masques en papier ou gagner des lots sur la place de CĹ“uilly. Ce rendez-vous mensuel est proposĂŠ par le nouveau collectif ÂŤ J’aime mon marchĂŠ de CĹ“uilly Âť qui regroupe commerçants et bĂŠnĂŠvoles. Prochaine date : le marchĂŠ de NoĂŤl du 20 dĂŠcembre. Infos : www.marchedecoeuilly.com

COLLĂˆGE Dans les pas G¡eWLHQQH %U€Op

Bois l’AbbÊ-Salvador Allende Parole de

LYCÉE GABRIEL-PÉRI

Au collège Paul-Vaillant-Couturier, l’aventure continue pour les ĂŠlèves de 5e C, aujourd’hui en 4e. Après avoir ĂŠcrit l’an dernier une comĂŠdie musicale racontant l’histoire du Campinois Étienne BrĂťlĂŠ, ils travaillent dĂŠsormais sa mise en scène avec mesdames Baudou et Cugniere, professeurs de lettres et d’EPS, et Jacques Guedj de la Compagnie du Pain d’Orge. Plusieurs reprĂŠsentations sont prĂŠvues au deuxième trimestre 2016.

OUVERTURE Cabinet d’orthophonie Depuis le 1er octobre, ClÊmentine Collin, orthophoniste diplômÊe d’État, accueille ses patients au 71, avenue Salvador-Allende du lundi au vendredi. Outre la rÊÊducation du langage chez les enfants, elle peut aider des adultes atteints de maladies dÊgÊnÊratives ou prÊsentant des sÊquelles d’accidents cardio-vasculaires. TÊl. : 01 55 98 49 65

Aventure Erasmus+ ÂŤC

’est une aventure humaine et professionnelle exceptionnelle. Au bout d’un mois, j’Êtais capable d’Êchanger en espagnol et de m’occuper de personnes en situation de handicap. J’en sors grandi‌ Âť, explique Inès, en 2e annĂŠe bac pro ASSP (Accompagnement soins et service Ă la personne) au lycĂŠe Gabriel PĂŠri. Du 5 mai au 3 juin derniers, la jeune Ă€ OOH D HIIHFWXp HQ FRPSDJQLH GH trois autres camarades de classe et G¡XQH pOqYH GH OD Ă€ OLqUH 639/ 6HU vice de proximitĂŠ et vie locale), une SpULRGH GH IRUPDWLRQ HQ PLOLHX SUR IHVVLRQQHO j 0DGULG GDQV OH FDGUH du programme Erasmus Plus*. 2EMHFWLIV GX O\FpH GpYHORSSHU GHV ĂŠchanges avec des ĂŠtablissements HXURSpHQV SRXU IDYRULVHU OD UpXVVLWH des ĂŠlèves et la citoyennetĂŠ. Pendant deux ans, trois enseignants

P.28 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

ont montĂŠ le projet et un dossier DĂ€ Q G¡REWHQLU GHV ERXUVHV *UkFH Ă leur acharnement et au soutien de OD 9LOOH OHV pOqYHV RQW SX GpFRXYULU XQH SULVH HQ FKDUJH GLIIpUHQWH GHV usagers et consolider leurs savoirIDLUH %HOOH UHFRQQDLVVDQFH OHV structures d’accueil ont saluĂŠ la qualitĂŠ de leur travail. Dans le cadre de l’Êchange avec l’institut 3ULQFLSH )HOLSH GH 0DGULG GHX[ jeunes Espagnoles ont ĂŠtĂŠ accueillies en retour et ont rĂŠalisĂŠ un stage d’un mois en maison de retraite. Devant cette rĂŠussite, le lycĂŠe des mĂŠtiers a dĂŠposĂŠ Ă la rentrĂŠe dernière une nouvelle candidature pour permettre Ă d’autres ĂŠlèves de partir et de s’enrichir. RĂŠponse attendue dĂŠbut novembre. * Nouveau programme europĂŠen pour O¡pGXFDWLRQ OD IRUPDWLRQ OD MHXQHVVH et les sports pour la pĂŠriode 2014-2020.

SORAYA KORKZINE Enseignante en bac pro ASSP au lycĂŠe Gabriel PĂŠri

Erasmus Plus est basĂŠ sur les ĂŠchanges et OD PRELOLWp ,O D RIIHUW aux ĂŠlèves une ouverWXUH SURIHVVLRQQHOOH sur l’Europe, leur a permis d’apprendre G¡DXWUHV IDoRQV de travailler et de dĂŠcouvrir la culture espagnole. C’est une expĂŠrience positive. Âť


www.champigny94.fr Steve Chemla, l’un des trois gĂŠrants associĂŠs, rĂŠcupère un support en PVC sorti de l’imprimante numĂŠrique spĂŠcialement conçue pour les grandes largeurs, ici 2 mètres.

EN PRATIQUE Comoprint.com 40, rue du Regarddes-Luats TĂŠl. 01 48 82 02 02 www.comoprint.com

Plateau-VDO COMOPRINT.COM

'X ZHE j O¡DIĂ€ FKH ÂŤO

n a commencĂŠ il y a treize ans dans un petit bureau du XIIIe arrondissement. C’Êtait O¡pSRTXH GHV Ă \HUV SRXU OHV ERvWHV de nuit Âť, explique Steve Chemla. $YHF 0LFNDHO $WODQ HW 6WHYH %HQ simon, ils crĂŠent Comoprint.com, un service d’impression en ligne. /HV WDULIV VRQW FDOFXOpV DX SOXV EDV JUkFH j XQ JURV YROXPH GH FRP mandes et les associĂŠs s’engagent pour garantir des dĂŠlais courts.

En janvier 2015, l’entreprise en pleine croissance s’installe Ă &KDPSLJQ\ /HV WURLV DVVRFLpV YDO de-marnais, dont un Campinois, rachètent les anciens Établissements Perrin, les agrandissent et les mettent aux normes. Une DXEDLQH SRXU HX[ ÂŤ L’endroit est proche de l’autoroute A4 pour une desserte rapide et nous avons toute la place pour nous dĂŠvelopper : on est passĂŠ de 380 m2 Ă

1 000 m2 d’atelier. Les nouvelles machines que nous avons installÊes nous permettent de livrer dans la journÊe toutes commandes passÊes en Île-de-France , poursuit Steve Chemla. 2XWUH OHV WUDGLWLRQQHOV IDLUH part, cartes de visite ou autres plaquettes, l’entreprise s’adapte en permanence aux nouvelles demandes d’impression numÊULTXH EkFKHV HQ 39& YLWUR

SKDQLHV VXSSRUWV O\FUD VWLFNHUV prÊsentoirs, quelle que soit leur WDLOOH /HV PDFKLQHV PXOWLVXSSRUWV peuvent dÊcouper et imprimer sur des largeurs allant jusqu’à 3 m. Une vingtaine de salariÊs travaillent actuellement sur le site et plusieurs personnes viendront UHQIRUFHU OHV pTXLSHV GDQV OHV SUR chains mois. D’autres projets sont à l’Êtude pour dÊvelopper encore davantage l’entreprise sur le web.

Mordacs FEMMES

CLMO

Aide aux devoirs

SoirĂŠe palestinienne

Tous au jardin

L’association Soutien-Échanges Familles Collège souhaite mettre en place des crĂŠneaux de soutien scolaire Ă la Maison pour tous Youri-Gagarine. Elle recherche des parents, enseignants ou retraitĂŠs qui auraient un peu de temps libre et seraient capables d’aider les collĂŠgiens Ă faire leurs devoirs. Pour en savoir plus, contactez Corinne Hadid au 06 98 92 96 35 ou corinnehadid@gmail.com

Vendredi 27 novembre Ă partir de 19h, l’association campinoise Parta’jeux Palestine consacre une soirĂŠe aux femmes palestiniennes Ă la MPT. Trois Palestiniennes parleront de leur action pour les femmes et des enfants dans les camps d’Al Fawwar et de Dheisheh, Yousseh Boussoumah du collectif Les indigènes de la RĂŠpublique viendra dĂŠbattre, un buffet de spĂŠcialitĂŠs et un concert de l’ensemble Raqsat clĂ´turera la soirĂŠe. RĂŠservation (10 â‚Ź/personne) au 06 30 13 63 99

Le jardin partagÊ des Mordacs est ouvert à tous au CLMO. Plusieurs ateliers sont prÊvus chaque semaine : jardinage et Êchanges de savoir mercredi de 10h à 11h30 et samedi de 14h à 17h, dÊpôts d’Êpluchures de fruits et lÊgumes (sauf agrumes et bananes) pour fabriquer du compost lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15h à 19h, mercredi et samedi de 13h30 à 18h. CLMO annexe Maurice-Thorez 22, avenue du 8-Mai-1945. TÊl. : 01 48 80 20 46 XAVIER CAMBERVEL

BÉNÉVOLES

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.29


recup’auto E NT M E V È E N L AVES D’ÉP IT GRAPTréUfecture Agréé

ACHAT DE VÉHICULES à partir de l’année 2000 .

450 avenue Maurice Thorez - 94500 Champigny-sur-Marne - 01 48 80 82 77

EN NOVEMBRE EVADEZ-VOUS AU PAYS DES MAYAS, A CUBA, OU VERS DES PLAGES PARADISIAQUES

Samedi 14 novembre 2015 Îles Lointaines de l’Océan Indien au Pacifique, les Emirats et Zanzibar

Samedi 28 novembre 2015 IM 094110028

L’Amérique Latine et les Bahamas avec un focus sur le Mexique

De 10h à 18h autour d’un verre En exclusivité dans notre agence PHILEAS VOYAGES 34, rue de Paris 94340 JOINVILLE LE PONT - Tél : 01 42 83 63 63 phileas-joinville@selectourafat.com - www.phileas-voyages.com


Magali g Rousseau

5HSqUHV

Naissance

Jeune gymnaste du Red Star, participe au championnat de France individuel et par ĂŠquipe

Rencontre son mari, elle intègre la mĂŞme annĂŠe l’entreprise VWR dans laquelle elle fera carrière

Retour Ă la gymnastique, elle devient prĂŠsidente de la section gymnastique du Red Star et renoue pendant deux annĂŠes avec la compĂŠtition

2015 Accession Ă la prĂŠsidence du Red Star le 15 juin

SPORT

/D À EUH 5HG 6WDU

HQWKRXVLDVPH GH 0DJDOL Rousseau fait plaisir Ă voir HW HQWHQGUH WDQW VRQ DSSpWLW G¡DS SUHQGUH GH GRQQHU HW GH SDUWDJHU HVW IRUW ­ DQV FHWWH PDPDQ GH GHX[ HQIDQWV HVW VXU WRXV OHV IURQWV PDQDJHU FRPPHUFLDOH FKH] 9:5 ,QWHUQDWLRQDO XQ JURXSH VSpFLDOLVp GDQV OD IRXUQLWXUH GH SURGXLWV HW PDWpULHOV GH ODERUDWRLUH SUpVLGHQWH GH OD VHFWLRQ J\PQDVWLTXH GX 5HG 6WDU HW GHSXLV MXLQ SUpVLGHQWH GH O¡HQWLWp DGPLQLVWUDWLYH ÂŤ Le Red Star et moi, c’est une longue histoire Âť OkFKH W HOOH 3HWLWH GpMj HOOH

L’

D JUDQGL GDQV VRQ JLURQ DYHF GHV SDUHQWV DFWLIV HW LPSOLTXpV Š l’un ĂŠtait professeur de sport, l’autre bĂŠnĂŠvole, et tous les deux m’ont transmis la passion du sport et du Red Star Âť LQVLVWH W HOOH (OOH FURLVH OD EDE\ J\P j DQV PDLV VH GpFRXYUH XQH YpULWDEOH DIĂ€ QLWp DYHF OD GLVFLSOLQH j DQV ÂŤ Souple et tonique, j’Êtais vraiment faite pour la gymnastique. J’ai connu l’adrĂŠnaline des championnats de France, sans chercher Ă m’installer au plus haut niveau Âť VRXIĂ H Magali Rousseau. ÂŤ Hyperactive Âť

Ă€ 43 ans, Magali Rousseau devient prĂŠsidente du Red Star Club de Champigny. ForgĂŠe Ă son ĂŠcole par ses parents, l’ancienne gymnaste, puis prĂŠsidente de la section gymnastique en connaĂŽt l’esprit et les ambitions. DLQVL VH SUpVHQWH W HOOH 0DJDOL HQWUH GDQV OD YLH SURIHVVLRQQHOOH j DQV XQ PLQFH %(3 HQ SRFKH GDQV XQ FDELQHW FRPSWDEOH G¡DERUG SXLV FKH] 9:5 FRPPH DVVLVWDQWH FRPPHUFLDOH

D.R.

ÂŤ Le goĂťt de l'effort Âť

Magali Rousseau au championnat de France individuel et par Êquipe de la FÊdÊration française de gymnastique.

/j HOOH JUDYLUD OHV pFKHORQV DYHF FRQYLFWLRQ HW FDUDFWqUH ÂŤ Le jour oĂš j’ai demandĂŠ un poste Ă responsabilitĂŠ, on m’a fait comprendre que je devais ĂŞtre diplĂ´mĂŠe. Alors j’ai passĂŠ un BTS en candidate libre Ă 28 ans Âť VRXULW HOOH 1XO GRXWH TXH 0DJDOL 5RXVVHDX V¡HVW IRUJpH j O¡pFROH GX VSRUW ÂŤ On y apprend le goĂťt de l’effort. Âť $LQVL SURIHVVLRQQHOOHPHQW HOOH HQFKDvQH OHV SRVWHV SHUVRQQHOOHPHQW HOOH VH PDULH HW GHYLHQW PDPDQ VRFLD

OHPHQW HOOH UHQRXH HQ DYHF OH FOXE GH VRQ HQIDQFH OD VHFWLRQ J\P GX 56&& ÂŤ La prĂŠsidence pWDLW YDFDQWH OH FOXE HQ GLIĂ€ FXOWp Ă€ QDQFLqUH MH O¡DL UHPLV VXU OHV rails grâce Ă une ĂŠquipe de gens formidables Âť VH VRXYLHQW HOOH (OOH UHJR€WH PrPH j OD FRPSpWL WLRQ SRXU OH SODLVLU SXLV HQ GpFLGH G¡DOOHU SOXV ORLQ GDQV O¡DVVR FLDWLRQ HQ LQWpJUDQW OH EXUHDX GX 56&& 4XHOTXHV PRLV SOXV WDUG HOOH HQ SUHQG OD SUpVLGHQFH ÂŤ Ma motivation ? Apporter ma pierre Ă O¡pGLĂ€ FH SRXU TX¡LO YLYH HW GHYLHQQH un beau club du XXIe VLqFOH ,O est dĂŠjĂ un formidable soutien administratif aux 29 sections ; je souhaite apporter en plus de la proximitĂŠ, de l’Êcoute, et ĂŠchanger avec toutes les sections pour les DFFRPSDJQHU HIĂ€ FDFHPHQW GDQV leur projet sportif et associatif. Âť VIRGINIE MORIN PHOTO DIDIER RULLIER

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville - P.31


www.champigny94.fr

Animations

Extrait du documentaire IphigĂŠnie, le chĹ“ur Ă l’ouvrage de Claude Clorennec, l’un des ďŹ lms projetĂŠs le 28 novembre.

Š aaa production

Portes ouvertes

Forum du temps libre Si vous apprĂŠciez le ÂŤ fait maison Âť, poussez la porte du foyer Ambroise-Croizat au 35, rue Louis-Talamoni. Samedi 21 novembre de 10h Ă 17h, l’association le Forum du temps libre organise une vente de gâteaux, confitures, cartes, perles et tricots pour financer et faire connaĂŽtre sa trentaine d’activitĂŠs. Infos : www.forumdutempslibre.fr

CHANT CHORAL

Le chĹ“ur Ă l’ouvrage La JournĂŠe de la voix et du chant choral mĂŞlera ďŹ lms et concert, samedi 28 novembre. $X PHQX WURLV Ă€ OPV GRFXPHQWDLUHV GHV pFKDQJHV HW XQ UpFLWDO GX FKÂąXU FDPSLQRLV /HV 0LJUDWHXUV 5HQGH] YRXV j OD PpGLDWKqTXH -HDQ -DFTXHV 5RXVVHDX

D

es livres et de la musique aussi, Ă la mĂŠdiathèque Jean-Jacques-Rousseau, on entend partager les connaissances de diverses manières : ÂŤ 1RXV SUR SRVRQV GHSXLV SOXVLHXUV DQQpHV OHV &RQFHUWV GpFRXYHUWH TXL SHU PHWWHQW DX SXEOLF GH UHQFRQWUHU OD SDUROH GHV PXVLFLHQV ,OV FRQVD FUHURQW OH QRYHPEUH XQH MRXU QpH FRPSOqWH j OD YRL[ HW DX FKDQW FKRUDO Âť, explique Carole Vidal, bibliothĂŠcaire. EntrĂŠe en matière dès 11h avec un premier film documentaire, 7HUUH SURPLVH, retraçant les rencontres d’un chĹ“ur suisse sur le territoire ĂŠclatĂŠ de la Palestine. Ă€ partir de 16h, deux nouveaux documentaires, /HV 0pWDPRU SKRVHV GX FKÂąXU et ,SKLJpQLH OH FKÂąXU j O¡RXYUDJH, perceront l’intĂŠrioritĂŠ d’une chorale. Ils seront suivis d’une rencontre

avec Paule-Emmanuelle Gabarra, la chef du chĹ“ur campinois Les Migrateurs, autour du travail du chant en chorale, puis d’une sĂŠance G¡pFKDXIIHPHQW HQ SXEOLF HW HQĂ€ Q d’un concert. ÂŤ Nous sommes une RUJDQLVDWLRQ YLYDQWH VRXIĂ H OD chef de chĹ“ur. $LQVL QRXV DOORQV SURSRVHU in situ FH TXH OHV VSHF WDWHXUV DXURQW GpFRXYHUW GDQV OHV Ă€ OPV ,OV DVVLVWHURQW DX WUDYDLO HQ FRXOLVVHV GH OD FKRUDOH ,OV SDU WLFLSHURQW DYHF QRXV DX ULWXHO GH O¡pFKDXIIHPHQW SRXU PLHX[ PHVXUHU O¡LPSDFW GX FKDQW VXU OH FRUSV Âť Sous sa direction artistique, les quarante choristes explorent un certain ĂŠclectisme musical : ÂŤ /D GLYHUVLWp QRXV SHUPHW GH FUpHU GX OLHQ HW G¡LQWHUDJLU DYHF OHV GLIIp UHQWV SXEOLFV TXH QRXV FURLVRQV Âť, continue-t-elle. Un terrain de vie qui a inspirĂŠ Carole Vidal : ÂŤ /H FKRL[ GHV Ă€ OPV PRQWUH j TXHO SRLQW

P.32 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

Cuisine

Sortez de votre coquille !

OH UpSHUWRLUH GHV FKÂąXUV HVW WUDQV YHUVDO /¡KpWpURJpQpLWp G¡XQH FKR UDOH DWWHVWH TX¡XQ DPDWHXU PRWLYp SHXW GHYHQLU FKRULVWH Âť, souligneW HOOH (Q GpĂ€ QLWLYH OD MRXUQpH GX chant choral promet une exploration de l’instrument le plus dĂŠmocratique qui soit : la voix. VIRGINIE MORIN PHOTOS XAVIER CAMBERVEL

!

INFOSpratiques Samedi 28, mĂŠdiathèque JeanJacques-Rousseau, entrĂŠe libre 11h : Terre promise 16h : Les MĂŠtamorphoses du chĹ“ur 18h : IphigĂŠnie, le chĹ“ur Ă l’ouvrage 19h30 : Rencontre avec Emmanuelle Gabarra 20h : Les Migrateurs 20h30 : Concert

Un samedi matin par mois, le Greta MTE 94 propose un cours de cuisine ou pâtisserie ouvert Ă tous. En vue des fĂŞtes, apprenez, le 28 novembre, Ă concocter des coquilles Saint-Jacques (participation de 72 â‚Ź). Rendez-vous au collège Elsa-Triolet de 8h30 Ă 12h30 (entrĂŠe par le restaurant d’application Ă l’angle avenue Boileau/route du Plessis). Infos et inscriptions (une semaine avant) : SĂŠverine Beranger 01 45 16 19 19 ou gmte94@forpro-creteil.org

Danse

Tous au fest-noz Samedi 21 novembre, l’Amicale des Bretons Champigny-Joinville propose son fest-noz annuel salle Pascal-Tabanelli de 20h30 Ă 2h. Ambiance celtique au programme avec les groupes Korriganed, Kroazhent, ChĹ“ur de Breizh, Mazurcade, ThĂŠodore et Kas Ha Barh. Pour reprendre des forces, crĂŞpes, galettes, cidre, bière et soda breton seront proposĂŠs au bar.


Sports

De gauche Ă droite, les deux judokas Émilie AndĂŠol et Amandine Buchard, la taekwondoĂŻste Haby NiarĂŠ et la boxeuse Estelle Mossely ont encore quelques mois devant elles d’entraĂŽnements et de compĂŠtitions pour dĂŠcrocher la qualiďŹ cation aux jeux Olympiques.

JEUX OLYMPIQUES

Quatre espoirs au fĂŠminin Elles sont Campinoises, athlètes de haut niveau, dĂŠtiennent un palmarès impressionnant et‌ VH SUpSDUHQW SRXU OD TXDOLĂ€ FDWLRQ DX[ MHX[ 2O\PSLTXHV GH 5LR (VWHOOH $PDQGLQH ePLOLH HW +DE\

P

armi les championnes en lice pour les podiums olympiques, trois reprĂŠsentantes du Red Star Club Champigny (RSCC) : Estelle Mossely, 23 ans, numĂŠro 1 française de boxe anglaise, et deux MXGRNDV $PDQGLQH %XFKDUG 20 ans, championne du monde MXQLRU HW ePLOLH $QGpRO 28 ans, championne d’Europe 2015. Et Haby NiarĂŠ, 22 ans, OLFHQFLpH GH O¡$FDGpPLH 6SRU WLQJ &OXE &KDPSLJQ\ $6&&

RÉSULTATS Handball

En dĂŠpartemental, les Seniors 2 du RSCC ont fait match nul face Ă CrĂŠteil (18-18), le 10 octobre. Bravo aux -18 ans qui ont

gagnĂŠ contre Joinville (24-15) en dĂŠlayage, et aux -16 ans contre CrĂŠteil (25-22), le mĂŞme jour.

Hockey

Victoire 8-5 de Champigny Hockey Club contre l’Êquipe d’Épinal lors du

championne du monde 2013 de WDHNZRQGR 3RXU rWUH TXDOLĂ€ pHV G¡RIĂ€ FH DX[ MHX[ 2O\PSLTXHV OHV MHXQHV &DPSLQRLVHV Š GRLYHQW rWUH ELHQ SODFpHV DX QLYHDX PRQGLDO HQ VH SRVLWLRQQDQW DX SOXV KDXW VXU OD UDQNLQJ OLVW Âť, explique Philippe 6XGUH SUpVLGHQW GX 56&& GH MXGR HW PDLUH DGMRLQW DX[ VSRUWV $PDQ GLQH NJ HW ePLOLH NJ actuellement 15e et 5e de la ranNLQJ OLVW GHYURQW rWUH SDUPL OHV 14e PRQGLDOHV HQ DYULO ePLOLH championnat de France, qui a remportĂŠ 3e division, deux mĂŠdailles d’or le 10 octobre ! catĂŠgorie OC1 dame vĂŠtĂŠran Ă l’European CanoĂŤ-kayak Masters Games sur 5 km FĂŠlicitations Ă et 15 km Ă Nice, les 5 et StĂŠphanie Vigier 6 octobre.

5HWURXYH] WRXWHV OHV LQIRV VXU ,QWHUQHW

www.champigny94.fr

a dĂŠcrochĂŠ l’or au Grand Slam de Paris la mi-octobre. Mais il reste encore plusieurs tournois Ă passer j QRV GHX[ MXGRNDV 4XDQW j +DE\ 1LDUp NJ HOOH HVW DFWXHOOHPHQW Š UDQNpH ÂŞ HQ e position. En gagnant la mĂŠdaille d’or au Grand Prix Serie de Manchester les 16-18 octobre, Š HOOH VH UDSSURFKH IRUWHPHQW GH OD TXDOLĂ€ FDWLRQ DX[ - 2 ÂŞ, prĂŠcise Karim Guet, directeur technique de O¡$6&& /D Ă€ QDOH DX 0H[LTXH OHV 28-29 novembre sera dĂŠterminante. (QĂ€ Q OH FKDPSLRQQDW GX PRQGH de boxe en fĂŠvrier prochain au .D]DNKVWDQ HVW XQH pWDSH FDSLWDOH SRXU (VWHOOH NJ TXL GHYUD Ă€ JXUHU SDUPL OHV WURLV SUHPLqUHV RX VLQRQ DUULYHU HQ Ă€ QDOH DX WRXUQRL continental au Cameroun en mars. 3RXU DWWHLQGUH OHXUV REMHFWLIV QRV quatre combattantes s’entraĂŽnent

GXU GHX[ IRLV SDU MRXU VRLW 20 heures par semaine Ă l’Insep(2), Ă l’exception d’Estelle qui pratique Ă OD VDOOH GH ER[H -HVVH 2ZHQV (OOHV sont entourĂŠes d’un staff complet : Š 0RQ SUpSDUDWHXU PHQWDO P¡DLGH j JpUHU OH VWUHVV OD PRQWpH HQ SUHVVLRQ ÂŞ LQGLTXH ePLOLH (W pour concilier travail et sport de haut niveau, leurs employeurs leur affectent un planning amĂŠnagĂŠ. La Ville et le Conseil dĂŠpartemental du Val-de-Marne accompagnent leur prĂŠparation par des subventions rĂŠservĂŠes aux athlètes de haut niveau. Parcours Ă suivre, donc‌ MXVTX¡j 5LR " DAM-THI TSUVALTSIDIS / BÉATRICE LOVISA PHOTOS DIDIER RULLIER 1. Classement par discipline des performances individuelles sur les circuits internationaux. 2. Institut national du sport, de l’expertise et de la performance.

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.33


www.champigny94.fr Culture

Pendant la fermeture pour travaux du Studio 66, les spectateurs proďŹ tent de projections gratuites, ici Playtime de Jacques Tati Ă la Maison des arts plastiques.

!

INFOSpratiques Pour proposer un ďŹ lm, poser une question, rĂŠserver : Patrick Amson au 01 41 77 10 33 ou par mail p.amson@mairiechampigny94.fr. Retrouvez le programme dans votre supplĂŠment Sortir, dans le dĂŠpliant trimestriel disponible en mairie et dans les structures de la ville, et sur www.champigny94.fr.

CINÉMA

Parole de‌

Projections hors les murs Alors que le Studio 66 s’offre un lifting, le cinĂŠ sur grand ĂŠcran se fait nomade en d’autres structures de la Ville. Les Campinois pourront ainsi dĂŠcouvrir gratuitement quelques pĂŠpites cinĂŠmatographiques et documentaires, tout près de chez eux.

ÂŤL

e cinÊ est de sortie !  pendant quelques mois, à l’initiative de la Ville. Jusqu’au terme des travaux, les projections se joueront hors les murs dans diffÊrentes structures municipales : centres culturels, Maisons pour tous, Maison des arts plastiques‌ L’entrÊe est même gratuite, alors pas question de se priver d’une tranche de cinÊma, de courts-mÊtrages, de documentaires‌ Patrick Amson, responsable du pôle cinÊma à la Direction municipale des politiques culturelles, explique :

 La Ville tenait à maintenir le lien que nous avions crÊÊ avec le SXEOLF FLQpSKLOH HW SURÀ WHU GHV travaux pour travailler diffÊremment avec des spectateurs moins coutumiers du Studio 66.  Les projections nomades reprennent le principe d’interactivitÊ de Mon jeudi cinÊma : les spectateurs choisissent la programmation pour la proposer à un public plus large. Cet esprit de partage entre spectateurs a d’ailleurs d’emblÊe sÊduit Isabelle Perrugi, une Campinoise À GqOH GHSXLV SOXV GH VL[ DQV GH OD formule :  Non seulement la pro-

P.34 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

 L’initiative invite à la

grammation est variĂŠe, mais aussi HOOH UHPHW HQ VHOOH GHV Ă€ OPV TXL dĂŠcouverte et au dĂŠbat n’ont pas forcĂŠment eu le temps DXVVL (Q GHX[LqPH de s’installer en salle. Âť Commen- partie de soirĂŠe, nous cĂŠes dĂŠbut octobre, les projections hors les murs se prolongeront approfondissons une jusqu’à la rĂŠouverture du cinĂŠma question soulevĂŠe par OH 6WXGLR $ORUV YHQH] SURĂ€ WHU XQ Ă€ OP DYHF XQ LQYLWp G¡XQ FLQpPD GLIIpUHQW SUqV GH FKH] un artiste, le rĂŠalisateur, un vous. ÂŤ Ă€ chaque projection, je me laisse surprendre ; c’est ainsi journaliste, un reprĂŠsentant TXH M¡DL GpFRXYHUW GH PDJQLĂ€ TXHV d’association... Âť Ă€ OPV HW GRFXPHQWDLUHV TXH MH QH PATRICK AMSON serais pas allĂŠe voir spontanĂŠ- responsable pĂ´le cinĂŠma, ment Âť, ajoute la Isabelle. Direction municipale VIRGINIE MORIN PHOTO XAVIER CAMBERVEL des politiques culturelles


En 1918, 2 millions de personnes sont rÊfugiÊes en France ; 325 000 sont Belges. Champigny en dÊnombre 339. Ci-dessous, dÊpart de rÊfugiÊs d’une ville du Nord.

Histoire

en chiffre 1,25

FRANC

PAR JOUR

C’est le montant de l’allocation aux rÊfugiÊs adultes votÊe par l’État (0,5 franc par enfant) en aoÝt 1914. À Champigny, en 1917, 3 francs par jour sont accordÊs à la famille Jullion composÊe de deux adultes et quatre enfants dont un est sur le front et un autre travaille pour 6 francs par jour.

PREMIĂˆRE GUERRE MONDIALE

Chemins de rĂŠfugiĂŠs

VLQLqUH $ORUV TXH FHUWDLQV PDQL IHVWHQW GH OD GpĂ€ DQFH VH QRXHQW GHV complicitĂŠs salutaires. C’est ainsi TXH *HUPDLQH )pURQ HVW DFFXHLOOLH Les atrocitĂŠs de la Première Guerre mondiale ont rapidement obligĂŠ des civils du Nord de la France et de la Belgique Ă prendre la route. Alors que la guerre SDU PDGDPH 5RX\HU LQVWLWXWULFH Ă Champigny et elle-mĂŞme rĂŠfuavance, Champigny fera partie des communes accueillant des rĂŠfugiĂŠs. giĂŠe, et l’aide Ă ĂŠlever ses deux jeunes enfants, orphelins de guerre. Ă€ la fois citoyenne et humaniste. Certains sont repartis. Certains ont enrichi Champigny et de nouvelles qV LOV IXLHQW OHV ]RQHV GH munes et des citoyens pour assurer FqGH OD WUrYH /D IDPLOOH -XOOLRQ gĂŠnĂŠrations en sont aujourd’hui les combat, les bombardements leur survie. Champigny, historique- et ses quatre enfants s’installent Ă KpULWLqUHV SOPHIE DURAT PHOTO COLLECTION ROGER VIOLLET et les violences perpĂŠtrĂŠes contre ment animĂŠe de valeurs d’entraide, &KDPSLJQ\ DX *UDQGH 5XH HQ les civils en territoire occupĂŠ. sera de ces terres fraternelles qui, QRYHPEUH DSUqV XQ SDUFRXUV TraumatisĂŠs et dĂŠmunis. Hommes bien que rudement touchĂŠes par ODERULHX[ GH &RQV OD *UDQGYLOOH Source : SociĂŠtĂŠ d’histoire de Champigny âgĂŠs, combattants blessĂŠs, jeunes, les privations, organisent l’ac- (54), leur ville d’origine, Ă Char- HW UHFKHUFKHV G¡$QQHWWH *RQGHOOH VXSSOpPHQW Campinois dans la guerre 1914-1918 femmes seules, veuves et enfants, cueil. En tĂŠmoigne un extrait du OHYLOOH 0p]LqUHV SXLV 5RXHQ Les du magazine de la ville (janvier 2015), quittent le Pas-de-Calais, le Nord, conseil municipal extraordinaire HW &ULTXHEÂąXI /H SqUH registres communaux. la Marne, la Somme, l’Aisne, GX GpFHPEUH ÂŤ Les orga- (XJqQH -XOOLRQ DIIHFWp DX IURQW l’Oise, la Meurthe-et-Moselle, la nisations diverses qui ont ĂŠtĂŠ ĂŠta- puis dĂŠmobilisĂŠ, est embauchĂŠ Ă Meuse, les Ardennes ou encore la blies (allocation militaire, secours O¡XVLQH $FpW\OqQH FRPPH G¡DXWUHV Belgique. Leurs quelques biens de chĂ´mage, soupes populaires, rĂŠfugiĂŠs qui contribuent Ă l’effort empilĂŠs dans des charrettes, ils che- secours aux rĂŠfugiĂŠs, etc.) ont crĂŠĂŠ de guerre et au maintien de l’Êcominent sur les routes de France Ă un travail compliquĂŠ auquel se sont nomie locale. Certains sont hĂŠberCommĂŠmoration la recherche d’un asile. Au cours consacrĂŠs tous les services ; et, en gĂŠs et nourris contre des services : du 11 novembre 1918 GH OD 3UHPLqUH *XHUUH PRQGLDOH passant, je rends hommage Ă tous comme ce couple que le docteur place Jean-Baptiste-ClĂŠment et par la suite, les rĂŠfugiĂŠs devront ceux qui ont participĂŠ Ă l’œuvre -XOHV 5LFKDUG UXH 'XSHUWXLV Ă 11h. compter sur la solidaritĂŠ des com- communale. Âť Au dĂŠvastement suc- emploie en tant que cocher et cui-

D

!

INFOSpratiques

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.35


Les tribunes libres relèvent de la responsabilitÊ de leurs auteurs

OPPOSITION MUNICIPALE

OPPOSITION MUNICIPALE

Virginie RECHER CONSEILLĂˆRE MUNICIPALE

MAJORITÉ MUNICIPALE

Jean-BarthĂŠlĂŠmy MOUANGA CONSEILLER MUNICIPAL

Maria-Isabel FLORESRACMACHERS MAIRE ADJOINTE

GROUPE FRONT NATIONAL

GROUPE CHAMPIGNY ALTERNANCE UNION DE LA DROITE, DU CENTRE ET DES INDÉPENDANTS

GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES

LES ROUGES SE METTENT AU BLEU

VIVRE ENSEMBLE EN SÉCURITÉ

FEMMES, HANDICAPS ET VIOLENCES

D

Ă€

Ă€

epuis le mois de septembre, le Pass Navigo est au tarif unique de 70 euros. Une promesse de campagne datant de 2010 de la majoritĂŠ GH JDXFKH HQĂ€ Q XQH SURPHVVH WHQXH j TXDWUH mois des nouvelles ĂŠchĂŠances ĂŠlectorales... Quelle bonne affaire pour les mairies des exzones 3, 4 et 5 ! Ă€ commencer par celle de ChamSLJQ\ TXL Ă DLUH OD PDQQH Ă€ QDQFLqUH 9RXV O¡DYH] constatĂŠ, la zone bleue de stationnement a ĂŠtĂŠ JpQpUDOLVpH j OD TXDVL LQWpJUDOLWp GX FHQWUH YLOOH GqV OH PRLV GH VHSWHPEUH ­ O¡LPDJH GH 6DLQW 0DXU HW GH 9LOOLHUV VXU 0DUQH R FRPPH SDU hasard, se situent des gares RER, la mairie de &KDPSLJQ\ D Ă DLUp OD ERQQH DIIDLUH GHV DXWR mobilistes se rapprochant des gares. 'HSXLV OHV $693 DIĂ€ FKHQW Ă€ qUHPHQW OHXU FDUQHW GH YHUEDOLVDWLRQ VRXV OH EUDV j OD UHFKHUFKH GX ÂŤ dĂŠlinquant Âť du stationnement. Bref, les maires des trois municipalitĂŠs citĂŠes VHPEOHQW V¡rWUH HQWHQGXV SRXU UpFXSpUHU YLD OH stationnement, les 18 euros que pensaient ĂŠconomiser mensuellement depuis septembre les travailleurs porteurs du Pass Navigo. 'HUULqUH FHWWH PHVXUH QH VH FDFKH PrPH SOXV OD YRORQWp GH OD PDLULH GH IDLUH Š FUDFKHU ÂŞ O¡DXWR mobiliste, ou celle de le dissuader de prendre son YpKLFXOH DX SURĂ€ W GHV DXWREXV DĂ€ Q TX¡LO JR€WH j ce formidable ÂŤ vivre ensemble Âť roulant. 0DLV SRXU FHX[ TXL KDELWHQW j &ÂąXLOO\ F¡HVW OD GRXEOH SHLQH 3DV GH EXV j PRLQV G¡XQ NLORPqWUH et souvent pas ou plus de voitures puisque ce TXDUWLHU HVW FRPSRVp GH SHWLWHV PDLVRQV R YLYHQW principalement des personnes âgĂŠes. 1RXV HQWHQGRQV G¡LFL OH FRXSOHW pFXOp Š 0DLV O¡eWDW QRXV D EDLVVp QRV GRWDWLRQV ,O IDXW ELHQ TXH O¡RQ WURXYH GH O¡DUJHQW ÂŞ /H )URQW 1DWLRQDO HVW G¡DFFRUG PDLV SDV VXU OH GRV GHV WUDYDLOOHXUV TXL VH OqYHQW WRXV OHV PDWLQV HW UHQWUHQW WDUG OH VRLU j FDXVH GH WUDQVSRUWV PDO JpUpV Pourquoi ne pas taper dans les budgets des associations communautaristes que la mairie VSRQVRULVH 3RXU H[HPSOH XQH DVVRFLDWLRQ j TXL YRV LPS{WV VHUYHQW j YHUVHU GHV VXEYHQWLRQV HW GHVWLQpH j VRLJQHU DX VHLQ GHV YLOODJHV 6pQpJDODLV GHV SHUVRQQHV KDQGLFDSpHV SDU OD OqSUH HW j OHXUV GHVFHQGDQWVÂŤ 2 VH WURXYH O¡LQWpUrW PXQLFLSDO " 9RV pOXV )URQW 1DWLRQDO SURSRVHQW OD PLVH HQ place de navettes ĂŠlectriques pour aider les travailleurs et nos aĂŽnĂŠs dans ce quartier des oubliĂŠs. Nous souhaitons aussi la crĂŠation de parcs relais de proximitĂŠ GRATUITS liĂŠs au Pass Navigo aux abords des gares.

P.36 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

O¡KHXUH R O¡HQJDJHPHQW SROLWLTXH LQWp resse moins nos compatriotes, le vivre HQVHPEOH GRLW rWUH XQ PDUTXHXU IRUW GH OD YRORQWp municipale. /H YLYUH HQVHPEOH F¡HVW OD YLH TXRWLGLHQQH GH la citĂŠ avec les activitĂŠs culturelles, sportives, DVVRFLDWLYHV &¡HVW OH OLHQ VRFLDO TXL SHUPHW j FKDFXQ G¡HQWUH QRXV GH IDLUH SDUWLH G¡XQH YLOOH G¡XQ WHUULWRLUH /¡RSSRVLWLRQ PXQLFLSDOH HVW WUqV DWWDFKpH j FHWWH YDOHXU TXH O¡RQ UHWURXYH VXU QRV PDLULHV Š /LEHUWp (JDOLWp )UDWHUQLWp ÂŞ )DFH DX[ FRPSRUWHPHQWV GH FHUWDLQV TXL QH UHV pectent pas ces valeurs, les autoritĂŠs publiques nationales et locales doivent agir. Il en va ainsi ORUVTXH GHV WHUURULVWHV DWWDTXHQW OD OLEHUWp G¡H[ pression et les valeurs de la RĂŠpublique, comme GH OD VpFXULWp SXEOLTXH j &KDPSLJQ\ Depuis plusieurs annĂŠes la situation de notre ville D LQVWDOOp XQ VHQWLPHQW G¡LQVpFXULWp GHV TXDUWLHUV VRQW OLYUpV j OD ORL GX RX GHV SOXV IRUWV SRXU SHU PHWWUH OHV WUDĂ€ FV HQ WRXW JHQUH /HV SOXV IDLEOHV G¡HQWUH QRXV HQ SDUWLFXOLHU GDQV OHV TXDUWLHUV VRQW OHV SUHPLqUHV YLFWLPHV Ă€ Champigny, le maire refuse de mettre en place XQH SROLFH PXQLFLSDOH WRXW FRPPH MXVTX¡j SUp sent il refusait de mettre en place de la vidĂŠosurveillance en critiquant nos positions. )DFH j QRV LQWHUYHQWLRQV UpSpWpHV VXU FH VXMHW HW en raison des demandes permanentes des CampiQRLV OH PDLUH D Ă€ QL SDU UHFRQQDvWUH VRQ HUUHXU HW a acceptĂŠ de mettre en place deux camĂŠras pour HQYLURQ HXURV VXU OH VHFWHXU GH O¡eglise j F{Wp GH OD PDLULH ,O pWDLW WHPSV 0DLV TXH GH temps perdu. La sĂŠcuritĂŠ des Campinois devrait rWUH XQH SULRULWp HW GHV LQYHVWLVVHPHQWV LPSRUWDQWV DX GHOj GH GHX[ FDPpUDV GHYUDLHQW rWUH UpDOLVpV 4X¡HVW FH TXH HXURV SRXU GHX[ FDPpUDV lorsque le maire annonce dans la presse vouloir mettre en place 20 bungalows pour des migrants pour 1 200 000 euros. 1RV TXDUWLHUV RQW EHVRLQ GH VpFXULWp SRXU TXH O¡RQ puisse vivre en toute tranquillitĂŠ et apprĂŠcier la richesse humaine des Campinois.

O¡RFFDVLRQ GH OD -RXUQpH LQWHUQDWLRQDOH SRXU O¡pOLPLQDWLRQ GHV YLROHQFHV IDLWHV DX[ femmes, il faut bien mesurer les violences dont sont victimes les femmes handicapĂŠes. La loi ne reconnaĂŽt pas encore le prĂŠjudice des discriminations croisĂŠes. Les femmes en situaWLRQ GH KDQGLFDS VRQW YLFWLPHV G¡XQH GRXEOH exclusion, au titre de femmes et de handicapĂŠes. Ă€ ce jour, les chiffres manquent pour ĂŠvaluer la VLWXDWLRQ IUDQoDLVH /D SURFKDLQH HQTXrWH VXU OHV YLROHQFHV IDLWHV DX[ IHPPHV 9,5$*( GRQQHUD GHV GRQQpHV SOXV SUpFLVHV 6HORQ )HPPHV SRXU OH 'LUH )HPPHV SRXU $JLU VL GHV IHPPHV valides ont subi des violences, ce sont environ GHV IHPPHV KDQGLFDSpHV TXL VRQW YLFWLPHV de violences intrafamiliales, conjugales, dans OH FDGUH G¡XQH UHODWLRQ GH VRLQ GDQV O¡HVSDFH public, au travail. Elles sont condamnĂŠes au VLOHQFH HW ORUVTX¡HOOHV RVHQW OHV GpYRLOHU XQ SDUFRXUV VHPp G¡HPE€FKHV V¡RXYUH GHYDQW HOOHV Comment fuir en urgence un domicile conjugal YLROHQW SRXU XQH SHUVRQQH j PRELOLWp UpGXLWH " Comment une femme malentendante peut-elle dĂŠposer une plainte ĂŠcrite sachant que la prĂŠsence G¡XQ LQWHUSUqWH GH /DQJXH GHV VLJQHV IUDQoDLVH DVVHUPHQWp SDU OHV WULEXQDX[ HVW QpFHVVDLUH " ,O PDQTXH HQ )UDQFH GHV OLHX[ G¡DFFXHLO HW G¡Kp bergement spĂŠcialisĂŠs pour ces femmes. Un palier a ĂŠtĂŠ franchi en mars dernier lors du lancement GX QXPpUR G¡DSSHO SDU O¡DVVRFLDWLRQ )')$ SRXU les femmes handicapĂŠes victimes de violences. Rappelons que les femmes porteuses de handiFDS VRQW SOXV YXOQpUDEOHV DJUHVVLRQV YHUEDOHV physiques, sexuelles, psychologiques. Les professionnels doivent avoir des gestes simples pour faciliter leur accueil et leur accompagnement, des GRFXPHQWV G¡LQIRUPDWLRQV HQ JURV FDUDFWqUHV GHV SHUPDQHQFHV W¡FKDW RUJDQLVpHV SRXU OHV SHUVRQQHV malentendantes, etc. Poursuivons le combat pour les droits et la libertĂŠ de choix des femmes. Je VDOXH OD FUpDWLRQ G¡XQ QXPpUR WpOpSKRQLTXH QDWLR QDO G¡LQIRUPDWLRQ VXU O¡,9* SRUWp SDU PDGDPH la ministre des Affaires sociales, de la SantĂŠ et des Droits des femmes. 6HQVLELOLVHU HW OXWWHU FRQWUH FH Ă pDX TXH VRQW les violences faites aux femmes est un engagePHQW SROLWLTXH IRUW PHQp SDU OD PXQLFLSDOLWp j Champigny. Sur le territoire, un rĂŠseau solide GH SURIHVVLRQQHOV G¡DVVRFLDWLRQV HW GHV DJHQWV communaux y participent. Accompagnons les plus fragiles dans leur dĂŠtresse.


MAJORITÉ MUNICIPALE

MAJORITÉ MUNICIPALE

Yves FUCHS MAIRE ADJOINT

GROUPE GAUCHE CITOYENNE-EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS

MAJORITÉ MUNICIPALE

Christophe GAIGNE CONSEILLER MUNICIPAL GROUPE PARTI DE GAUCHE

Jean-Jacques GUIGNARD MAIRE ADJOINT

GROUPE DES ÉLUS COMMUNISTES, ENSEMBLE ET PARTENAIRES

LE GRAND PARIS EXPRESS... MÉTROPOLE ET COMPÉTENCES IL PEUT NOUS APPORTER QUOI ?

LE BUDGET DE LA NATION, C’EST NOTRE AFFAIRE

I

A

l apportera et, on le souhaite, dans les dĂŠlais prĂŠvus initialement, une amĂŠlioration du transSRUW GHV SHUVRQQHV &RPELHQ G¡KHXUHV SHUGXHV qui ne le seront plus, combien de fatigue et de VWUHVV pSDUJQpV j FHX[ TXL SDU QpFHVVLWp YR\DJHQW aux heures de pointe, quelle amĂŠlioration de notre environnement par la diminution effective GH OD FLUFXODWLRQ DXWRPRELOH 7RXW FHOD F¡HVW WUqV bien mais ce super-mĂŠtro peut avoir des effets SRVLWLIV FHWWH IRLV VXU O¡DFWLYLWp pFRQRPLTXH /HV communes associĂŠes dans le Contrat de dĂŠveloppement territorial des Boucles de la Marne %U\ 9LOOLHUV &KDPSLJQ\ GRLYHQW SRXYRLU WLUHU DYDQWDJH GX SURMHW -XVTX¡j SUpVHQW FH VHFWHXU PDOJUp OHV HIIRUWV GHV pTXLSHV PXQLFLSDOHV Q¡D SDV SURĂ€ Wp GX GpYHORSSHPHQW pFRQRPLTXH TXL D IDLW GH 3DULV XQH YLOOH PRQGH j O¡LQVWDU GH /RQGUHV HW 1HZ <RUN /HV HIIHWV GH FH GpYHORSSHPHQW VH VRQW IDLW VHQWLU j 3DULV HW HQ SURFKH EDQOLHXH HW GDQV GHV S{OHV FRPPH 0DUQH OD 9DOOpH 1RWUH secteur, de par sa position intermĂŠdiaire, stagne. Les retombĂŠes ĂŠconomiques du mĂŠtro ne se limitent pas aux emplois gĂŠnĂŠrĂŠs par les chanWLHUV HW SDU O¡H[LVWHQFH GX 605 PDLQWHQDQFH HW UHPLVDJH GHV UDPHV '¡DXWUHV GpYHORSSHPHQWV sont envisageables. Un foncier disponible consiGpUDEOH DX FDUUHIRXU G¡XQH UDGLDOH 5(5 (ROH G¡XQ PpWUR FLUFXODLUH OLJQH HW j SUR[LPLWp G¡XQ D[H DXWRURXWLHU HXURSpHQ $ UHSUpVHQWH XQ potentiel exceptionnel rarement prĂŠsent en un seul lieu. Les dĂŠcideurs ne manqueront pas de reconnaĂŽtre ces atouts mais le CDT peut apporter plus. 3RXUTXRL QH SDV LQYHVWLU GDQV XQH JDUH URXWLqUH HXURSpHQQH " (Q FRQVWUXLVDQW XQH JUDQGH JDUH URXWLqUH IDLVRQV GH OD ]RQH GHV WURLV FRPPXQHV un centre attractif pour les voyageurs venant GH WRXWH O¡(XURSH TXL SRXUURQW JDJQHU 3DULV HW toute la banlieue par deux axes rapides (RER et *UDQG 0pWUR &H SURMHW VHUD FUpDWHXU G¡HPSORLV (maintenance des autocars, hĂ´tellerie, restauraWLRQ FRPPHUFHV DX FÂąXU G¡XQH ]RQH G\QDPLVpH 1RXV DYRQV REWHQX TXH O¡pYDFXDWLRQ GHV GpEODLV produits de la construction du SMR se fasse non par la route mais par le rail. Des installations SRXU XQ PRQWDQW GH PLOOLRQV G¡HXURV VHURQW UpDOLVpHV j FHWWH Ă€ Q GDQV O¡HQWUHYRLH 61&) YHUV 9LOOLHUV 1RXV GHPDQGRQV TX¡j OD Ă€ Q GHV WUDYDX[ du SMR cette infrastructure soit maintenue et reconvertie en gare de fret ou plateforme de joncWLRQ SRXU PDUFKDQGLVHV FUpDQW XQ S{OH G¡DFWLYLWp HW G¡HPSORL VXSSOpPHQWDLUH

A

u 1er janvier 2016, la MĂŠtropole du Grand Paris et ses territoires seront crĂŠĂŠs. Ils impacteront directement notre quotidien en tant que Campinois-e-s et dĂŠsagrĂŠgeront notre souverainetĂŠ GH GpFLVLRQ DX FÂąXU PrPH GH QRWUH FRPPXQH La MĂŠtropole sera pilotĂŠe par un conseil de 209 membres dont seulement 2 ĂŠlu-e-s campiQRLV &KDPSLJQ\ HVW SRXU O¡LQVWDQW LQWpJUp DX territoire 10 qui comprendrait 90 membres dont 14 ĂŠlu-e-s campinois. /D 0pWURSROH GX *UDQG 3DULV 0*3 D TXDWUH FRPSpWHQFHV $PpQDJHPHQW GH O¡HVSDFH PpWUR SROLWDLQ 3ROLWLTXH ORFDOH GH O¡KDELWDW 'pYHORS pement et amĂŠnagement ĂŠconomique, social et culturel, Protection environnement et cadre de YLH /HV WHUULWRLUHV (37 RQW VHSW FRPSpWHQFHV exercĂŠes en propre et transfĂŠrĂŠes par les comPXQHV HQWUH HW (DX HW DVVDLQLVVHPHQW *HVWLRQ GHV GpFKHWV PpQDJHUV 3ODQ ORFDO G¡8UED QLVPH 3/8 3ODQ FOLPDW DLU pQHUJLH 3ROLWLTXH GH la ville, eTXLSHPHQWV FXOWXUHOV HW VSRUWLIV G¡LQWpUrW territorial et Action sociale. Trois compĂŠtences VRQW SDUWDJpHV HQWUH OD 0*3 HW OHV (37 $PpQD gement, Habitat et DĂŠveloppement ĂŠconomique. 3RXU \ YRLU SOXV FODLU SUHQRQV O¡H[HPSOH G¡XQH FRPSpWHQFH WUDQVIpUpH OH ORJHPHQW HW O¡KDELWDW '¡XQ F{Wp OD 3ROLWLTXH ORFDOH GH O¡KDELWDW 3/+ sera dĂŠsormais du ressort de la MĂŠtropole qui GpĂ€ QLUD GRQF OHV JUDQGHV PDVVHV GH FRQVWUXFWLRQV VXU QRWUH YLOOH $FWXHOOHPHQW j &KDPSLJQ\ FH GRFXPHQW HVW FRQVWUXLW DYHF OHV DFWHXUV GH O¡KDEL tat et ses habitants pour une pĂŠriode de six ans GHUQLHU 3/+ HQ GRFXPHQW VRXPLV DX YRWH au conseil municipal pour approbation. '¡XQ DXWUH OH 3ODQ ORFDO G¡XUEDQLVPH 3/8 SDVVH DX WHUULWRLUH &¡HVW GpVRUPDLV j FHWWH VWUXFWXUH GH plus de 500 000 habitants que revient ce travail de dentelle pour dessiner la ville. 9RLOj FRPPHQW GDQV VHV RULHQWDWLRQV HW VHV UpD lisations Champigny et les Campinoises et les &DPSLQRLV YRQW rWUH GHVVDLVLV GH O¡RUJDQLVDWLRQ de leur cadre de vie et peuvent se voir imposer une façon de vivre ensemble diffĂŠrente de celle TX¡LOV DXURQW SRXUWDQW FKRLVLH 9RLOj OD SUHXYH SDU O¡H[HPSOH TXH OD PLVH HQ place de la MĂŠtropole et des territoires ĂŠloigne les citoyens des prises de dĂŠcisions et constitue en cela un recul dĂŠmocratique insupportable. Mais ce que le consensus au centre entre le gouvernement et la droite a permis de faire, le peuple pourra WRXMRXUV OH GpIDLUH YLWH XQH 9,e RĂŠpublique !

XMRXUG¡KXL FKDFXQ OH FRQVWDWH OHV SROLWLTXHV G¡DXVWpULWp VXSSRUWpHV SDU OD PDMRULWp GHV &DPSLQRLV QH VHUW TXH OHV LQWpUrWV SDUWLFXOLHUV G¡XQH PLQRULWp GH SULYLOpJLpV OHV DFWLRQQDLUHV GX CAC 40 ont reçu 56 milliards de dividendes en VRLW XQH KDXVVH GH SDU UDSSRUW j &HV SROLWLTXHV RQW SRXU UpVXOWDW O¡DXJPHQWDWLRQ GX FK{PDJH O¡DSSURIRQGLVVHPHQW GHV LQpJDOLWpV OD EDLVVH GX SRXYRLU G¡DFKDW OD SUpFDULVDWLRQ HW la casse des services publics. Nous aurions pu penser que le gouvernement avait entendu la FROqUH H[SULPpH SDU OHV )UDQoDLV HW TXH VRQ SUR jet de budget 2016, actuellement en discussion, HQ WLHQGUDLW FRPSWH &¡HVW ORLQ G¡rWUH OH FDV $X FRQWUDLUH LO DPSOLĂ€ H OHV FKRL[ G¡DXVWpULWp (Q UHYDQFKH V¡LO HVW XQ HQJDJHPHQW TXL YD rWUH WHQX F¡HVW OH FDGHDX GH PLOOLDUGV RIIHUWV DX[ entreprises sans contreparties, avec 16 nouveaux PLOOLDUGV G¡HXURV HQ VRLW O¡H[DFW PRQWDQW de la baisse de la dĂŠpense publique rĂŠclamĂŠe SDU O¡8QLRQ HXURSpHQQH ,O IDXW UDSSHOHU TXH OD part des communes dans la dette nationale ne UHSUpVHQWH TXH F¡HVW SRXUWDQW j HOOHV TXH O¡eWDW LQĂ LJH OHV SOXV JURVVHV FRXSHV VRPEUHV $ORUV TXH OD VLWXDWLRQ G¡XQ JUDQG QRPEUH GH &DPSLQRLV HVW GLIĂ€ FLOH RX VH GpJUDGH O¡etat nous YROH PLOOLRQV G¡HXURV HQ WURLV DQV PLOOLRQV HQ PRLQV SRXU QRWUH EXGJHW GH O¡DUJHQW qui manque pour dĂŠvelopper des services publics HW GH OD VROLGDULWp SHWLWH HQIDQFH FXOWXUH VSRUW logement, ĂŠcole, jeunesse, amĂŠnagements, etc. /HV &DPSLQRLV HQ VRQW OHV SUHPLqUHV YLFWLPHV Les ĂŠlus communistes et partenaires ne se UpVLJQHQW SDV j FHWWH LQMXVWLFH HW PqQHQW DYHF G¡DXWUHV OD EDWDLOOH FRQWUH OD UpGXFWLRQ GHV VHU YLFHV SXEOLFV ORFDX[ OD EDLVVH GH O¡LQYHVWLVVHPHQW HW O¡LQMXVWLFH Ă€ VFDOH '¡DXWUHV VROXWLRQV H[LVWHQW (Q SUHPLHU OLHX O¡eWDW GRLW UpDIIHFWHU GqV OH EXGJHW DX PRLQV 10 milliards du ÂŤ crĂŠdit impĂ´t compĂŠtitivitĂŠ Âť pour les collectivitĂŠs territoriales qui assurent O¡HVVHQWLHO GH O¡LQYHVWLVVHPHQW SXEOLF ,O GRLW DPSOLĂ€ HU OD OXWWH FRQWUH O¡RSWLPLVDWLRQ HW O¡pYDVLRQ Ă€ VFDOH GpSODIRQQHU O¡LPS{W VXU OD IRUWXQH WD[HU OHV UHYHQXV VSpFXODWLIV DX PrPH QLYHDX TXH FHX[ GX WUDYDLO &¡HVW LQGLVSHQVDEOH j O¡pTXLOLEUH JOREDO GHV Ă€ QDQFHV SXEOLTXHV HW j FHOXL GH OD VpFXULWp VRFLDOH /H EXGJHW GH OD 1DWLRQ DSSDUWLHQW j WRXV les citoyens. Ne laissons pas faire !

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville -

P.37


LES ÉLUS AYANT UNE DÉLÉGATION (CI-DESSOUS) REÇOIVENT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS, AUX NUMÉROS INDIQUÉS Dominique Adenot (PCF), maire sur rendez-vous en mairie

Tél. 01 45 16 40 12 / 40 15

Christian Fautré (PCF), 1er adjoint

• Administration générale • Aménagement du territoire et urbanisme • Questions de la métropole et du Contrat de développement territorial Président du conseil de quartier Tremblay/ Polangis

mardi 9h30-11h, mairie

des personnes porteuses de handicap Présidente du conseil de quartier Le Plant

Tél. 01 45 16 40 19 / 40 39

pas de permanences fixes, sur rendez-vous

1er samedi du mois 9h30-11h30, théâtre Gérard-Philipe

Hôtel de Ville

Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39

Tél. 01 48 80 82 72

Patrick Le Guillou (PS), 8e adjoint • Développement économique ; emploi ;

Jeannick Le Lagadec (PG), 16e adjointe

01 45 16 40 00 Service de l’état civil 01 45 16 40 83 Service des élections 01 45 16 40 81 Coordinatrice Petite enfance 01 47 06 65 91 Maison de justice et du droit

artisanat ; commerce

pas de permanences fixes, sur rendez-vous

Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39

• Maire adjointe des quartiers Plant, Maroc, • Petite enfance ; vacances familiales, centres de vacances, classes transplantées Présidente du conseil de quartier Maroc

Mercredi 14h-16h, mairie

Tél. 01 45 16 40 09

Valérie Zélioli (PCF), 9 adjointe • Enseignement ; restauration scolaire ;

Tél. 01 45 16 40 43

Caroline Adomo (PS), 2e adjointe

activités périscolaires ; enfance ; défense de l’école publique

Jean-Jacques Guignard (PCF), 17e adjoint

• Cadre de vie ; propreté et embellissement

jeudi 9h-11h, mairie

de l’espace public

Tél. 01 45 16 40 09

e

• Agenda 21 • Collecte des déchets et tri sélectif pas de permanences fixes, sur rendez-vous

Gérard Lambert (PCF), 10e adjoint

Tél. 01 45 16 40 19 / 40 39

• Politique de l’habitat • Ressources humaines ; organisation

Marie Kennedy (PCF), 3e adjointe

et défense du service public Président du conseil de quartier Cœuilly

lundi, 9h-11h30, mairie

• Politique culturelle, • Travail sur la mémoire 1er vendredi du mois 9h30-11h30, MPT Youri-Gagarine

3e jeudi du mois 14h30-16h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 45 16 40 09

Tél. 01 48 80 63 04

2e vendredi du mois 9h30-11h30, théâtre Gérard-Philipe

Tél. 01 48 80 82 72 e

3 vendredi du mois 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 45 16 40 09

• Finances et marchés publics • Maire adjoint des quartiers Bois-l’Abbé, Mordacs • Projets de rénovation urbaine 1er et 3e mardis du mois 9h-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 48 80 63 04

2e mardi du mois 14h-16h30, MPT Youri-Gagarine

Tél. 01 45 16 40 09

Valérie Techer (Gauche anticapitaliste), 18e adjointe • Maire adjointe des quartiers Plateau, Secteur des Lyonnes et Emprise ex-VDO

Stéphanie Dupré (PCF), 11e adjointe • Solidarité et Action sociale ; travail

• Marchés aux comestibles • Économie solidaire et durable Présidente du conseil de quartier Plateau/VDO

1er et 3e samedis du mois 9h30-12h, mairie

Tél. 01 48 80 63 04

intergénérationnel ; accompagnement et aide à l’automonie des séniors • Vice-présidente du CCAS

4e vendredi du mois 9h30-11h30, mairie

mardi 9h30-12h, mairie

Tél. 01 45 16 40 09

Tél. 01 45 16 40 09

Conseillère municipale déléguée • Relations avec les parents d’élèves

François Cocq (PG), 4e adjoint

Belhassen Blimi (PCF), 12e adjoint

et les usagers des domaines périscolaires Présidente du conseil de quartier Quatre-Cités/Simonettes

• Patrimoine bâti communal • Énergies renouvelables ; géothermie jeudi 14h-15h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 09

Fily Keita-Gassama (PCF), 5e adjointe

• Développement de la démocratie participative • Communication • Accompagnement de la réussite des jeunes ; politique jeunesse

Sabine Vacher (PCF)

• Initiatives publiques et Relations avec les anciens combattants • Vie associative ; développement social des quartiers • Voirie, stationnement et réseaux jeudi 15h-17h, MPT Youri-Gagarine vendredi, 9h30-12h, mairie

un mardi sur deux 14h-16h, mairie

Tél. 01 45 16 40 09

1er et 3e samedis du mois 9h30-11h30, mairie annexe de la Cité-jardins

Tél. 01 48 81 82 65

Patricia Ahanda (PS), 13 adjointe

Christophe Gaigne (PG) Conseiller municipal délégué • Jumelage et Solidarité internationale 1er et dernier mardi du mois, 14h-15h30, mairie

Tél. 01 48 80 63 04

• Formation professionnelle • Insertion • Développement du numérique ; réseaux

Tél. 01 45 16 40 09

Yves Fuchs (Gauche citoyenne – EELV),

urbains des nouvelles technologies Présidente du conseil de quartier Village parisien

pas de permanences fixes, sur rendez-vous

Martin Kuengienda (PS)

6e adjoint • Déplacements ; développement

des transports en commun • Circulations douces ; circulation et partage de l’espace public Président du conseil de quartier Centre-ville/ Musselburgh

1er et 3e jeudis du mois 16h-18h, mairie

Tel. 01 45 16 40 09

Isabel Flores Racmachers (PS),

7e adjointe • Droits des femmes et Égalité ; lutte contre les discriminations et les violences • Coordination des actions pour l’intégration

Conseiller municipal délégué • Tourisme

Tel. 01 45 16 40 19 / 40 39

Philippe Sudre (PCF), 14e adjoint

• Politique sportive • Prévention et Droit à la tranquillité publique mercredi 9h-12h, mairie

Jean-Louis Besnard (PS), 15 adjoint e

• Maire adjoint des quartiers Village parisien

et Cœuilly

• Prévention/santé sur rendez-vous en mairie

Président du conseil de quartier Mordacs

pas de permanences fixes, sur rendez-vous

Tél. 01 45 16 40 19 / 40 39

Mamadou Sy (Personnalité)

Tél. 01 45 16 40 09

Conseiller municipal délégué • Projet de Maison du citoyen

Président du conseil de quartier Bois-l’Abbé/ Salvador-Allende

01 45 16 18 60 Centre communal d’action sociale 14, rue Louis-Talamoni

01 45 16 40 00 Mission locale intercommunale des Bords de Marne Antenne de Champigny/ Chennevières 15, place Rodin - 01 48 80 73 06 Espaces départementaux des solidarités (EDS) Champigny centre 4, place Lénine - 01 48 81 75 45 Hauts de Champigny 12, place Rodin - 01 45 16 82 00 Poste principale 54, rue Jean-Jaurès - 36 31 France Télécom Agence de Saint-Maur 24, avenue de la République - 10 14 Pôle emploi 17, avenue Marx-Dormoy - 39 49 Caisse d’allocations familiales 2, rue Georges-Dimitrov

0 810 259 410 ou www.caf.fr Sécurité sociale Espace Ameli 7, rue de l’Abreuvoir - 36 46 Coût d’un appel local à partir G·XQ SRVWH À [H

Police nationale Urgence : 17 Commissariat : 7/9, place Rodin - 01 45 16 84 00 Poste de police : 95, avenue de la République

01 53 71 59 11 Sapeurs-pompiers 14, rue de Dunkerque - 01 48 81 03 97 ou 18 Centre des Finances publiques

samedi 9h-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé

3DUWLFXOLHUV HW HQWUHSULVHV

13, rue Gabriel-Péri - 01 45 16 61 00

Tél. 01 48 80 63 04

Inspection du travail

Pour rencontrer un conseiller municipal non délégué, se renseigner au : 01 45 16 40 09 (PCF : Parti communiste français ; PS : Parti socialiste; PG : Parti de gauche ; EELV : Europe Écologie Les Verts)

P.38 - Champigny notre ville - N° 477 - novembre 2015

15, rue Albert-Thomas

SUL[ G·XQ DSSHO ORFDO GHSXLV XQ À [H

Tél. 01 45 16 40 09 e

un jeudi sur deux 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 45 16 40 09

14, rue Louis-Talamoni

Immeuble Pascal - Hall B Avenue du Général-de-Gaulle 94007 Créteil - 01 49 56 29 44

001 49 9 56 28 8 41 ou 001 49 9 56 28 8 42


Urgences

du 24 août au 5 octobre

Pour les urgences médicales de toutes sortes, un seul numéro SAMU : 15

Médecins de garde

SAMI (composez le 15) (Service médical d’accueil initial) 11, rue Charles-Fourier (Cité-Jardins) du lundi au vendredi 20h-24h samedi 16h-24h dimanches et jours fériés 8h-24h

Dentistes de garde dimanches et jours fériés Tél. : 01 42 61 12 00

Pharmacies de garde Dimanche 8 novembre Pharmacie République 2000 95, avenue de la République Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 21 53

Mercredi 11 novembre Pharmacie Grandcourt et Kol 19, avenue Ardouin Le Plessis-Trévise Tél. 01 45 76 05 27

Pharmacie A3

Centre commercial Leclerc 156, rue Alexandre-Fourny Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 34 96

Dimanche 15 novembre Pharmacie des Morvrains 52, avenue Henri-Dunant Villiers-sur-Marne Tél. 01 49 30 21 23

Pharmacie Soussy

47, avenue Roger-Salengro Champigny-sur-Marne Tél. 01 42 83 94 32

Dimanche 22 novembre Pharmacie Hodouto 12, rue Robert-Schumann Villiers-sur-Marne Tél. 01 49 30 49 79

Pharmacie A3

Centre commercial Leclerc 156, rue Alexandre-Fourny Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 34 96

Dimanche 29 novembre Pharmacie Huynh

Centre commercial du Bois-l’Abbé Champigny-sur-Marne Tél. 01 48 80 64 18

Pharmacie Uon

45, rue Alexandre-Fourny Champigny-sur-Marne Tél. 01 45 16 34 67

Consultations sans rendez-vous CDAG-CIDDIST (information, dépistage anonyme et gratuit, hépatites, HIV, IST) CMS Maurice-Ténine 15, rue Georgette-et-Marcel-Sembat lundi 13h30-18h30 CMS Pierre-Rouquès 5, rue de l’Abreuvoir jeudi 16h-19h Renseignements : 01 48 82 58 12

AUDIOLIFE

NAISSANCES Silyann KECIRI (14.08) • Aaron COËT BARDOUSSE (16.08) • Melyna CAPPOËN RUGGIERO (18.08)• Lilla GUECHTOULI (18.08) • Léo BELLANGER (21.08) • Chgickh KEITA (22.08) • Charlotte PIERRE (23.08) • Sharvin THEIVENDRAM • Noham RIHANI • Moussa BARREIRA • Sandro DOS SANTOS DRAGO • Moussa BARREIRA • Laura MALET • Maelys GIFFON-VERWIMP • Elie OYOUROU • Madani CHAY • Selma ABDERRAHMEN • Emy JORGE DE BARROS • Kenza EL AISSEYINE • Naïm GUEZNAÏ • Alexis PONNAMPALAM • Lina CHABOR • Jade KAMTA BAKI • Melyna TURRA • Maëlan CONDETTE • Deyvanna TAVARES DE BRITO • Elise IGWACE • Gabriel OLIVERO • Sihem BELMAAZIZ • Mourad HUMBLOT • Adam DAWOOD • Miley TCHIBINDA MBATCHI • Isleym CHEROUK • Auxence ANATRELLA • Angèle FURLANELLI • Gabrielle GANOT • Nour BEN ZID • Aymen SADAOUI • Adam BOUKHADDA • Miras KHEZAMI • Rafael PAPADAKIS PETCU • Adèle LETURGEZ PELTRE • Louqman BA • Camélia JEAN BART /pDQD /285(1d2 -DGH 725' 6DÀ \D 6< &OpPHQW $8%(57 Naïm HOAREAU • Estrella-Luna LEBLANC MOLA.

MARIAGES Simon DEFOURNEAUX & Katia CORREIA • Désir BUKASA & Vaneçia LANZA NKUNKU • Jean-Jacques DARRAS & Géraldine MAÏVEKE • Arnaud LANEEUW & Thatiane FREITAS • Stève RIBON & Leslie BENDJIDA • Vladimir MAZOURENKO & Iryna GRYTSENKO • Mohamed CAMARA & Miline GUERRIER • Sébastien CHAMARANDE & Lisa SENFT • Rémy DESSERREY & Elisabeth ARDÈME • Francesco FERRARI & Sadia OUSSAD • Smail *$1$ 6DÀ D 0(5=28* )DELHQ 0$6627 &KULVWHOOH /< Patrick SAUNIER & Danielle DUAULT • Franck CORNELIS & Lecci ZURITA BASTIDAS • Sébastien FONTAINE & Sabine BORNÉO • Patrice HASSANI & Virginie LESUEUR • Hervé ROSIER & Svetlana MIASNIKOVA • Guibert CANTAL & Grâce BOISARD • Wesley AZOR & Sterline CASIMIR • Ibrahima COULIBALY & Cécile AHOUANYE • Maqbool ILLAHI & Zaina WATEEN • Laurent BOUVRY & Leticia PORTO MANICA • Laurent GRANGÉ-CABANE & Marie LEGOUBÉ • Robert HERRERA QUESADA & Julie LACOSTA-PUIGVERT • Landu SEBASTIAO & Maria ANGELICA • Nelson PINTO & Lamia BENSABER • Idris ATTAS & Chabha SAOU.

DÉCÈS Jeanne JACQUOT veuve DELAIRE • Régine PLAS veuve RORET • Roger RUESCH • Abdallah ABLOUL • Honoré ARANA • Maurice PAUL • Gilbert ADROVER • Roger SURGET • Emmanuel CIRANY • Claude BISSIERE • Claudine PLANTIER • Andrée CALVI • Richard PERROT • Nazlou KOUIOUMDJIAN épouse MOUSSEYAN • Colette HAMARD veuve GALLAND • Odile LEFEBVRE veuve LEROY • Lucette CLAUX veuve TOUPY • ADAMA NENE épouse NANA BOUBA • Bernard VIGNAC • Marcel MORRA • Ratnarajah SELVARAJAH • Jacques COTTENET • Mohamed CHARFEDDINE • Stéphanie CHINIARD • Asuncion ALMIRALL • Simonne BAUDE • Eva HENRIQUES CASTELAO • Ginette PICCINI • Patricia DELORME • Jacques PELLUT • Anna SINGER veuve ELIAS • Claudine ROUFFET veuve LÉONARD • René JAÏCH • Patrick BALSSA • Allah DITTA • Koua N’ZI • Jeannine CYREK épouse GENTY • Dominique DUCASTEL • Pierrette CEREZO épouse MACHOVA • Manuel DIAS • René FLAHAUT.

Centre d’audition : Correction et protection. Test gratuit. 2, place Lénine 01 48 81 54 07 jeremyderhy@audiolife.fr

THOMAS NICLOSSE

Ostéopathie. Sur rendez-vous. Hôpital Paul-d’Egine, 06 58 62 70 29 thomas.noclosse@gmail.com

CBI BATIMENT

Gros œuvres. Maçonnerie, démolition, rénovation. 01 48 81 97 38 cbibatiment@hotmail.fr

FARAH KELLOU SIDHOUM Kinésithérapie. 26, avenue du 8-mai-1945 01 48 80 15 72 farah.kellou@hotmail.fr

EVA COIFFURE

Coiffure et esthétique. 6, place Vercingétorix www.evacoiffure.com

CHANGEMENT D’ADRESSE POMPES FUNEBRES P. LECLERC 55, rue Louis-Talamoni 01 48 80 20 00 champigny@pascal-leclerc.com www.pascal-leclerc.com

PARRAINAGES CIVILS Gaétane LESEUR • Ulysse SALMON • Mai Lan NGUYEN. N° 477 - novembre 2015 -

Champigny notre ville - P.39


Tél. : 01 48 20 36 31 Fax : 01 48 20 05 89 Ets PRUNEVIEILLE - 22, rue des Ursulines - 93200 SAINT-DENIS

SOCIÉTÉ PARISIENNE S P E D’ELAGAGE

Pompes Funèbres et Marbrerie

BROK A

D U 15 S E P T E M BR E AU 30 N OV E M BR E 2015

-500€ sur l’achat d’un

monument*

Élagage et abattage d’arbres Création et entretien de parcs et jardins

*-500€ de remise pour toute commande de marbrerie d’un montant supérieur à 3500€ TTC, voir conditions sur dignite-funeraire.fr. Habilitation : 12-75-001

18, rue de Dunkerque • 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE Tél. : 01 48 82 34 44 • Fax : 01 48 82 33 63 E.mail : 94spe@wanadoo.fr R.C. Créteil B 323 420 687

Membre du réseau

CHAMPIGNY

1 bis rue du cimetière 01 48 82 31 31


Petites

annonces

EMPLOI

• Jeune femme sérieuse cherche sorties d’école • Recherche heures de ou gardes d’enfants. ménage et/ou repassage le Tél. 06 27 84 85 95 mercredi et le vendredi aprèsmidi + garde de personne • Bonjour, je suis une femme âgée à partir de 18h30 tous dynamique, sérieuse, poncles jours. Tél. 06 18 77 46 39 tuelle, qui propose ses services pour heures de ménage • Dame sérieuse cherche (repassage, nettoyage, heures de ménage, repassage, courses..) ou pour aider et tenir aide aux personnes âgées. compagnie à une personne Tél. 06 22 94 55 23 âgée. J’ai de l’expérience • J’effectue tous travaux et je suis disponible toute la d’entretien, maintenance, semaine. Tél. 07 56 93 38 84 peinture, etc. dans votre • Jeune femme auxiliaire de logement. Ménages divers, vie expérimentée cherche à services divers, travaux d’intérieur et d’extérieur garder personnes âgées ou (entretien jardin, débroussail- handicapées (ménage, soins, lage, taille…, karcher, petite courses, etc.). Dispo 7/7 jour maçonnerie.) Déclaration CESU et nuit. Tél. 09 84 28 34 56 / URSSAF. Possède fourgon et 07 55 84 00 63 matériel. Tél 06 66 69 15 17 / • Dame propose services 01 48 81 05 03 pour heures de ménage, • Monsieur sérieux propose repassage, garde d’enfant, plomberie à dom., entre- s’occuper de personnes tien d’immeuble, installa- âgées. Aide également pour tion sanitaire, chauffage. la préparation des repas, arrose les plantes. Je suis Tél. 06 17 11 88 57 une personne de confiance, • Dame cherche heures de dynamique, avec 5 ans d’exménage, garde d’enfants périence. Tél. 06 58 64 95 96 / et de personnes âgées. 01 48 80 47 50 Tél. 06 09 35 83 12 / • Jeune femme cherche 09 52 55 62 28 heures de ménage et/ou • Dame sérieuse diplô- repassage du lundi au samedi mée du CAP Petite enfance jusque 18h. Tél. 07 53 72 92 76 cherche enfants à garder à / 06 29 51 34 56 dom. ou en garde partagée, personne âgée ou heures de • Dame professionnelle de ménage. Tél. 07 77 90 26 93 / la petite enfance cherche du baby-sitting en soirée et le 01 77 99 55 54 week-end. Tél. 01 41 77 18 30 • Peintre, 15 ans d’expérience fait travaux peinture intérieur/ • Dame sérieuse cherche extérieur, enduit, papier peint, heures de ménage et/ou repassage, aide aux personnes etc. Tél. 06 64 27 78 40 âgées, garde d’enfants. • Dame sérieuse cherche Tél. 06 29 12 92 26 quelques heures de ménage. • Auxiliaire de vie diplômée, Tél. 06 09 98 54 95 plusieurs années d’expérience, • Dame cherche heures de cherche heures de travail chez ménage tous les jours de la les personnes âgées ou handisemaine y compris week-end. capées : peut aider à l’entretien Tél. 06 01 12 52 04 du linge, du logement, faire les • Assistante de vie cherche du courses, accompagner chez travail auprès de personnes le médecin, les promener et âgées (toilette, courses, prépa- leur tenir compagnie, préparer ration de repas, tâches ména- des repas, aider à la toilette. Tél. 06 62 72 30 87 gères). Tél. 06 16 67 55 03

• Jeune femme avec expérience cherche heures de ménage, sorties de poubelles, nettoyage de bureaux, accompagnement et promenade pour personnes âgées. Tél. 06 05 97 92 09

GARDE D’ENFANT • Assistante mater. agréée PMI, non-fumeuse, dispose de 2 places 4 ou 5 jours/ semaine. Grande expérience des enfants de tous âges. Pavillon avec jardin à 5 min de l’école Romain-Rolland à Cœuilly. Tél. 06 19 78 11 63 • Assistante mater. agréée PMI cherche bébé ou enfant à garder. Pavillon secteur Cœuilly, sans animaux, nonfumeuse. Tél. 01 55 98 97 26 / 06 52 55 09 81 • Assistante mater. agréée cherche à garder enfant de 3 mois à 3 ans. Possibilité de travailler en horaires décalés (très tôt le matin ou très tard le soir). Non-fumeuse et sans animaux domestiques. Tél. 07 82 83 23 17 • Assistante mater. agréée PMI, habitant quartier de Cœuilly, dispose d’une place, non-fumeuse. Sorties et activités sont au programme dans une ambiance familiale. Tél. 06 61 86 15 55

COURS • Prof de musique donne cours particuliers de piano, théorie, solfège tous niveaux, tous âges. Débutants, adultes, initiation dès 4 ans. Se déplace au dom. Tél. 01 48 81 33 48 / 06 16 71 81 55

• Jeune homme doctorant trilingue anglais-espagnol donne cours d’anglais tous niveaux. Se déplace à dom. la semaine et le week-end. Tél. 06 77 31 99 80

• Lot de vêtements, chaussures et puériculture fille de 0 à 6 ans, excellent état : pyjamas, manteaux, veste, pulls, chaussures, blousons (de 1 à 2 €). Vêtements femmes 40, 42, 44 • Prof de maths donne cours et 46, chaussures femme 36, à dom. niveaux collège (3e), 37, 38 et 39 prix très intéreslycée (seconde, 1re et termi- sants. Tél. 06 85 68 91 35 nale S, ES, STI2D, STMG), • Malle en fer (30 €), escaBTS et prépa (ECE1 et ECE2). beau en fer 3 marches pro Tél. 01 71 56 61 24 (30 €), santons provençaux • Prof de guitare donne cours (30 €/pièce), coupe de fruits tous styles tous niveaux Vallauris (5 €), colonne rangeavec ou sans solfège. CESU CD bois 1 m de haut (8 €), acceptés. Tél. 01 45 16 22 78 panier-vélo en osier pour trans/ 06 17 13 09 24 porter chat ou chien (40 €), diable à 4 roues (100 €), porte-bouteilles en fer capaRECHERCHE cité 160 bouteilles H 1,50 m • Femme peintre cherche L 2 m (40 €), blouson moto modèles féminins 1,60 max, XL (70 €). Tél. 06 89 59 63 88 18-25 ans, cheveux longs • 42 dessins de Plantu (Charou mi-longs pour poser pour lie Hebdo). Bibelots en laiton, tableau (100 € par séance de poupées de collection, Per6h). Envoyez photo de profil ou fecto cuir noir t. 38 (petit prix), de ¾ à natalia.varchakova@ autres vêtements t. 38, bottes yahoo.fr. Tél. 06 86 18 27 21 36-37 neuves en cuir souple, • Cherche personnes motivées 2 Polaroïds, chaussures 38 et pour rejoindre groupe de vente 36, nombreux bibelots à déb. privée indépendante (statut VDI (petit prix), valet de chambre, ou MLM). Vente de soins pour pellicules photo Kodak, bottes la peau, nutrition et bien-être, grenat cuir neuves t. 37, manhygiène perso, entretien de la teau ¾ (40/42) bleu marine maison. Tél. 06 87 81 16 43 neuf. Tél. 06 43 00 07 94 • La section Cyclisme du • Siège relaxant pour ordi, Red Star Club de Champigny pour dos et jambes. Petite cherche une personne ayant télé (40 €). Fer à repasexpérience du vélo pour ser (9 €). Tapis boule pour s’occuper des débutants de voiture ou fauteuil (10 €). la section Roulage le dimanche Potiche chinoise, livres cuisine, matin. Tél. 07 50 88 67 22 aiguilles à tricoter (prix à déb.). (Franck) Tél. 06 76 61 07 99 • Recherche éducateur spé• Cause double emploi, vend cialisé pour enfant autiste, coiffeuse à dom., esthéti- appareil photo numérique cienne pour massage à dom. Sony Dsc-Hx 50 V 20 Mpix – GPS + accessoires, état neuf, Tél. 06 47 53 71 63 sous garantie, sans carte. Tél. 01 49 83 75 07 (soir)

• Cours de guitare pour débutant sans solfège. BRIC-BROC Classique, folk, électrique. • Deux vestes polaires Tél. 06 10 09 63 75 (Didier) blanc cassé et grenat t. 44 • Enseignant donne cours de (10 € la pièce). Lit de camp maths à dom. niveau collège, Lafuma (15 €). Classeurs seconde. Tél. 01 45 16 95 68 / 4 trous (0,50 € l’unité). 06 01 80 69 57 Tél. 06 87 50 87 52

• Siège auto rehausseur modulable en parfait état enfants 9-36 kg, harnais 5 points, réglagle centralisé, coussin amovible de maintien pour les petits (50 €). Tél. 06 82 27 11 82

N° 477 - novembre 2015 - Champigny notre ville - P.41



AUDITION CONSEIL votre spécialiste de l’audition à Champigny sur Marne Élodie Massiat * Test non médical **Sur prescription médicale ORL

Audioprothésiste diplômée d’État Spécialiste de l’audition vous propose :

Bilan auditif Gratuit* Essai d’aides auditives** Offre de financement personnalisée Garantie 4 ans Accessoires TV Téléphones pour malentendants

AUDITION CONSEIL CHAMPIGNY Élodie Massiat - Audioprothésiste diplômée d’État - Spécialiste de l’audition

8, rue Albert Thomas à Champigny Audition conseil, n°1 de la correction auditive

01 48 81 27 55

www.auditionconseil.fr

NOUVEAU : 50% CRÉDIT D’IMPÔT POUR LES SERVICES ADMINISTRATIFS À LA PERSONNE

FIDUCIAIRE DE LA FORGE Votre expert-comptable sur un plateau… Comptabilité l Bilan l Déclarations fiscales Gestion des paies l Business plan Juridique l Création de sociétés Investissement immobilier professionnel Charles PETRONIO 06 80 94 95 97

Stéphane DELVECCHIO 06 99 64 23 26

CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE Sur le Plateau l ZAC des Nations 295 rue du Professeur Paul Milliez l 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE Email : contact@fidforge.fr l Tél : 01 42 83 82 02 l Site internet : www.fidforge.fr

Nouvelle Adresse 55 rue Louis Talamoni 94500 CHAMPIGNY 01 48 80 20 00


Des avantages carte personnalisés sur mesure chaque mois. * voir condition et règlement a l’accueil

- 5% en avantage carte tous les jours sur les produits la sélection des mousquetaires.

Le programme Mon Quotidien avec Bébé avec votre carte de fidélité.

Le programme famille nombreuse avec votre carte de fidélité.

95, avenue de la République 01 49 83 00 67

40/42, rue de Verdun 01 48 81 43 70

Livraison à domicile Photomaton

Livraison à domicile - Distributeur de billets Photomaton - Presse - Développement photos numériques en libre service

HORAIRES D’OUVERTURE LUNDI 9H00 sans interruption MARDI 9H00 sans interruption MERCREDI 9H00 sans interruption JEUDI 9H00 sans interruption VENDREDI 9H00 sans interruption SAMEDI 9H00 sans interruption

HORAIRES D’OUVERTURE LUNDI 9H00 sans interruption MARDI 9H00 sans interruption MERCREDI 9H00 sans interruption JEUDI 9H00 sans interruption VENDREDI 9H00 sans interruption SAMEDI 9H00 sans interruption

19H30 19H30 19H30 19H30 19H30 19H30

DIMANCHE 9H00 12H30 --------- fermé------

19H20 19H20 19H20 19H20 19H50 19H20

DIMANCHE 9H30 12H30 --------- fermé------

S U P E R