Page 1


Éditeur : Commodore Sean N. Cantelon, DGSBM Rédacteur en chef : Ryan Cane Directrice artistique et graphiste : Melissa Gauthier Rédacteur principal : Adam Lemm Officier des affaires publiques : Ltv Kelly Boyden

ON THE COVER

Traduction : Service de traduction des SBMFC Auteurs collaborateurs : Santé Canada Patrimoine canadien Erica Lambert Dr Darrell Menard Sarah Francis Bill Mcleod Jules Xavier Simon Leblanc Brooke Belliveau Vicki Morrison Sara Keddy Darlene Blakeley

Le magazine AU JEU est publié dans le cadre de responsabilisation des Biens non publics et autorisé par le directeur général – Services de bien-être et moral, Forces canadiennes. Même si le personnel de la rédaction des Programmes de soutien du personnel des Services de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC) et l’officier des affaires publiques des SBFMC ont passé en revue tout le contenu de la présente, les opinions exprimées dans les articles et les publicités sont celles des auteurs et ne reflètent pas forcément celles du ministère de la Défense nationale (MDN) ou des Forces armées canadiennes (FAC). Les opinions qui y sont exprimées sont celles des auteurs et ne sont pas nécessairement celles du MDN, des FAC ou des SBMFC. Les annonces publicitaires sont publiées dans la langue dans laquelle elles sont reçues et demeurent la responsabilité de l’annonceur. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le www.sbmfc.com ou envoyer un courriel à loisirs@sbmfc.com. This publication is also available in English.

2


TABLE DES MATIÈRES

ARTICLES VEDETTES

JON MONTGOMERY LA TRANSITION INCROYABLE D'’UN HOMME 16 NE JAMAIS SOUS-ESTIMER L'’IMPORTANCE DES CLUBS 20 RETROUVER LA JOIE DE VIVRE 26 POUR UN DÉMÉNAGEMENT SANS TRACAS 32 CLUB DE GOLF ET DE CURLING MEMORIAL DE LA GARNISON EDMONTON 36 PERSONNALISER SON FOYER 46 EN CUISINE AVEC GUY FIERI 50

CHAQUE NUMÉRO COMPREND

Note de l’éditeur ..............................................................................4 Au goût du jour ...............................................................................6 #Tendances ......................................................................................8 Passez 48 heures à... .........................................................................10 Votre sécurité ...................................................................................54 Des conseils d’expert ........................................................................14 La page Publi-loisirs! ........................................................................42 Pleins feux sur... ...............................................................................22 La page arrière ..................................................................................54

3


NOTE DE L'’ÉDITEUR C’est avec plaisir que je vous présente le troisième numéro d’AU JEU, le cybermagazine annuel de la campagne Juin, le mois de loisirs, une initiative de collaboration menée par les responsables des journaux des Forces canadiennes. À titre de chef de la direction des Services de bienêtre et moral des Forces canadiennes (SBMFC), j’ai la responsabilité de déterminer l’orientation et les priorités stratégiques des SBMFC en ce qui touche les programmes et services. J’en ai fait une de mes priorités de veiller à ce que nous demeurions concentrés à fournir aux membres de la communauté des Forces armées canadiennes (FAC) et au personnel une expérience harmonieuse dans tous les aspects de nos activités. La publication AU JEU est un exemple parmi tant d’autres de notre engagement et une preuve par excellence de la collaboration qui existe entre les divisions ayant réuni leurs efforts pour susciter votre intérêt, vous informer et vous divertir. Les récits et le contenu du magazine électronique soulignent quelques-unes de nos réalisations les plus récentes : • L  e programme Alimentaction, le résultat d’un partenariat entre les Programmes de soutien du personnel (PSP) et CANEX, a pour objectif d’aider les membres des FAC à faire des choix sensés dans les magasins CANEX, ce qui rend l’expérience de magasinage plus agréable pour ceux qui cherchent à manger plus sainement. • ConnexionFAC.ca est le formidable nouveau site Web qui réunit le contenu des sites Force de la famille et Portail communautaire des FC à une seule et même adresse. C’est une source intégrée qui relie les membres des FAC et leur famille aux centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM) de leur région et aux organisations des PSP. • La carte UneFC regroupe les fonctions de plusieurs cartes en une seule carte conviviale. La carte UneFC est un mécanisme simple et précis qui confirme votre appartenance à la communauté militaire canadienne et vous donne accès au programme Primes CANEX, à cphys.ca et au Programme de reconnaissance des FC. À l’avenir, les SBMFC seront de plus en plus axés sur la prestation de services répondant aux normes d’excellence les plus élevées et d’une expérience client cohérente pour la communauté entière des FAC dans toutes les sphères d’activités. Notre but est de favoriser un plus grand nombre de services personnalisés et d’avantages à valeur ajoutée en plus de vous offrir une expérience sur mesure de sorte à faciliter votre parcours dans les FAC. Nous utiliserons notamment le cybermagazine AU JEU pour vous faire part des améliorations et mises à jour. Bonne lecture! Le chef de la direction du Personnel des fonds non publics, Forces canadiennes,

4

Commodore Sean N. Cantelon


CF

RECONNAISSANCEFC.CA : UN SITE REVU ET AMÉLIORÉ

Depuis 2011, le Programme de reconnaissance des Forces canadiennes (ReconnaissanceFC) offre toute une gamme de rabais aux militaires, aux vétérans et à leur famille en reconnaissance de leurs sacrifices et de leur dévouement. En vue d’aider tous les membres de la communauté des FC à réaliser des économies en tout temps, le site reconnaissanceFC.ca a été revu et modernisé afin que les utilisateurs puissent y trouver des offres personnalisées dans leurs environs. D’ailleurs, ils pourront accéder au site Web même lors de leurs déplacements, que ce soit à partir d’un téléphone intelligent, d’une tablette ou d’un ordinateur. Le site est doté d’une nouvelle interface intuitive qui facilite la recherche par mot-clé, par lieu et par entreprise pour proposer des résultats sur mesure. De plus, la carte UneFC peut désormais être affichée sur un téléphone intelligent… plus besoin d’avoir la carte plastique sur soi! NOUVELLES FONCTIONNALITÉS :

• INTERFACE ADAPTÉE AUX MOBILES • GÉOLOCALISATION • FONCTION DE RECHERCHE AMÉLIORÉE « Je me réjouis d’assister au lancement du site Web adapté aux mobiles de ReconnaissanceFC. Que ce soit ici au Canada ou à l’étranger, nous pourrons y trouver plus facilement les rabais et les offres de nos partenaires, explique le commodore Sean N. Cantelon, directeur général – Services de bien-être et moral. Au nom de la communauté des FC, je remercie toutes les entreprises qui participent au programme ReconnaissanceFC et je suis impatient de voir notre collaboration grandir encore davantage. » Afin d’accroître le bassin d’utilisateurs du programme, l’équipe de ReconnaissanceFC a approché de nouvelles entreprises partenaires, notamment à l’échelle locale, régionale et nationale, et invité des alliés de plus longue date à améliorer leurs offres, rehaussant ainsi les avantages offerts à la communauté militaire.

À LA MAISON, SUR LA ROUTE OU À L’ÉTRANGER, RECONNAISSANCEFC VOUS DONNE ACCÈS À TOUTE UNE GAMME DE RABAIS AU BOUT DE VOS DOIGTS. IL N’AURA JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE D’ÉCONOMISER ENSEMBLE! Visitez le www.reconnaissanceFC.ca pour redécouvrir le programme ou communiquez avec notre équipe au 1-855-235-3099 pour en savoir plus.

5


A division of CF Morale & Welfare Services Une division des Services de bien-être et moral des FC

AU GOÛT DU JOUR CANEX et la DCP unissent leurs efforts pour offrir un environnement alimentaire plus sain à la communauté des Forces armées canadiennes! En 2016, des représentants de la promotion de la santé de la Direction du conditionnement physique (DCP) et de CANEX ont entamé une collaboration pour créer un programme mettant en vedette les choix alimentaires plus sains (y compris les boissons et les collations) en fonction des besoins nutritifs et du mode de vie de la communauté des Forces armées canadiennes (FAC). Forts du succès d’un programme semblable à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean, des diététistes professionnels et d’autres spécialistes de la promotion de la santé des Programmes de soutien du personnel (PSP) ont effectué des recherches approfondies sur les programmes existants afin de concevoir le meilleur programme possible pour la communauté des FAC. Ce travail a permis d’établir un système de points et un calculateur qui tient compte de la teneur en matières grasses, en cholestérol, en sodium, en sucre, en fibres et en protéines pour chacune des 27 différentes catégories alimentaires. Les aliments perdent ou gagnent des points selon leur teneur nutritive, et le nombre total de points détermine si ces aliments correspondent au seuil pour leur catégorie et sont considérés comme un choix plus sain. Désormais, il suffit à la communauté des FAC de chercher le logo Alimentaction qui accompagnera les aliments vendus dans les magasins CANEX et en ligne à CANEX.ca pour savoir qu’elle fait un choix alimentaire plus sain. Le but n’est pas d’éliminer complètement la malbouffe, mais simplement d’offrir des options et de renseigner les clients de CANEX pour qu’ils fassent des choix éclairés. Dans le contexte d’un mode de vie sain et équilibré, il n’y a certainement rien de mal à se gâter à l’occasion.

6


Protéines et légumes verts à la vanille

Eau de coco

THIRSTY BUDDHA

VEGA ®

- 490ml -

Ajoutez des nutriments végétaux à votre alimentation en un tournemain avec la préparation pour boissons de protéines et légumes verts Vega, un choix végétalien et certifié par le Projet sans OGM.

- 609 g-618 g -

L’eau de coco est la boisson la plus désaltérante que la nature ait à offrir. D’une teneur élevée en électrolytes et en potassium, l’eau de coco Thirsty Buddha est rafraîchissante, saine et naturellement sucrée. Naturelle ou avec pulpe

Barres-collation

VEGA

- 12 x 42 g Idéales sur le pouce, les barrescollation Vega sont une solution saine pour satisfaire la faim jusqu’au prochain repas. Certifié végétalien Sans OGM Sans gluten

FRAPPÉ VERT À LA NOIX DE COCO Ingrédients 1 tasse d’eau de coco (ou d’eau plate) ½ avocat 1 tasse d’épinards tassés 2 c. à table de noix de coco râpée ½ tasse de glace 1 portion de préparation pour boissons de protéines et légumes verts à la vanille Vega MD

GAGNEZ

Source: myvega.com/recipes/coconut-green-smoothie/

CE MÉLANGEUR

A3300 Afin de souligner le mois des loisirs, nous faisons tirer TOUS ces articles qu’un heureux titulaire de la carte UneFC remportera! Pour courir la chance de gagner cet ensemble d’une valeur de plus de 750 $, il suffit de se rendre à fb.com/CANEX.ca!

Visitez CANEX.ca

7


#TENDANCES... CANADA 150 Explorez l’histoire, le patrimoine multiculturel et la diversité de notre pays. Découvrez les activités qui ont lieu dans les parcs et musées nationaux, dans les lieux patrimoniaux et historiques, ou visitez les grands espaces : de nombreuses surprises vous attendent!

COMMANDEZ VOTRE CARTE D’ENTRÉE DÉCOUVERTE POUR PROFITER DE L’ENTRÉE GRATUITE DANS LES LIEUX DE PARCS CANADA D’UN OCÉAN À L’AUTRE EN 2017 Explorez les magnifiques lieux patrimoniaux naturels et culturels du Canada en 2017 grâce à l’entrée gratuite aux lieux de Parcs Canada pendant toute l’année. Veuillez consulter le site Web de Parcs Canada pour en savoir plus sur les lieux de Parcs Canada et les activités offertes partout au pays, et aussi pour télécharger le Guide du visiteur de la région que vous prévoyez visiter.

UNE EXPOSITION POUR TOUS LES AMATEURS DE HOCKEY Du 10 mars au 9 octobre 2017, visitez la nouvelle exposition Hockey au Musée canadien de l’histoire. Pour des millions de Canadiens, l’hiver est synonyme de hockey, ce sport où s’enracine notre identité. Cette exposition est une expérience interactive passionnante présentant des artefacts uniques, des images de moments historiques et des pièces de collection personnelles.

ENTREZ DANS VOTRE HISTOIRE ET VISITEZ LA SALLE DE L’HISTOIRE CANADIENNE La salle de l’Histoire canadienne du Musée canadien de l’histoire raconte le pays comme jamais auparavant. Dès le 1er juillet, découvrez divers récits du Canada à partir du vécu et du point de vue de véritables acteurs de l’histoire. Parcourez les chemins de notre mémoire collective, marquée tant par les conflits, les luttes et les pertes que par les réalisations, les exploits et l’espoir.

VIMY 2017 : AU-DELÀ DE LA BATAILLE Du 6 avril au 12 novembre, apprenez-en davantage sur le déroulement et la signification de la bataille de la crête de Vimy, 100 ans après les faits. L’expostion Vimy – Au-delà de la bataille du Musée canadien de la guerre met en valeur l’acte de commémoration en explorant les souvenirs individuels et collectifs liés à cet événement, à la Première Guerre mondiale et à d’autres conflits armés plus récents.

8


VISITEZ L’EXPOSITION « 1867 – RÉBELLION ET CONFÉDERATION » Visitez l’exposition « 1867 : Rébellion et Confédération » pour en savoir plus sur les racines de la démocratie canadienne et découvrez les luttes historiques qui ont mené à l’acquisition de certains de nos droits et de nos libertés fondamentales. Relevez le défi du jeu-questionnaire « Compte à rebours vers la Confédération »!

PAVILLONS DE LA CONFÉDÉRATION La capitale se montre sous un nouveau jour pour souligner les 150 ans de la Confédération. Visitez les dix Pavillons de la Confédération qui vous feront faire un voyage d’architecture, de l’époque de la colonisation des années 1820 à aujourd’hui, et profitez des expositions, des activités et des programmes spéciaux présentés par les partenaires de la Commission de la capitale nationale.

IMAGINÉE PAR DES CANADIENS, INSPIRÉE PAR LE CANADA En l’honneur du 150e anniversaire de la Confédération, la Monnaie royale canadienne lance de nouvelles pièces de circulation et de collection commémoratives. Revisitant les emblèmes nationaux et illustrant certains de nos paysages les plus saisissants, ces pièces de monnaie sont aussi diversifiées que notre pays. La collection « Mon Canada m’inspire » a été conçue par des Canadiens, pour des Canadiens, afin de souligner le 150e.

CÉLÉBRATION DE 150 ANS D’AGRICULTURE Agriculture et agroalimentaire Canada souligne 150 ans de leadership dans la croissance, le développement et la viabilité du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Visitez le site Web 150 ans d’agriculture dès aujourd’hui! Vous y trouverez des vidéos, des infographies et plusieurs activités intéressantes.

9


PASSEZ 48 HEURES À… KINGSTON

Erica Lambert S’il est vrai que la vieillesse est un œuvre d’art, la ville de Kingston ne fait pas exception. La grande variété de cuisine locale, la scène artistique diversifiée et dynamique et les nombreuses occasions de partir à l’aventure en sont la preuve. Pour couronner le tout, cette ville est également imprégnée d’histoire.

9 h a 13 h

Jour 1

FORT HENRY

Bâti par les Britanniques en prévision d’une attaque lors de la Guerre de 1812, le Fort Henry invite les visiteurs à pénétrer dans l’univers des militaires du 19e siècle. Désigné comme lieu historique national du Canada et site du patrimoine mondial de l’UNESCO, Fort Henry propose une panoplie d’activités à l’année pour faire valoir la richesse de son histoire militaire, notamment des tournées et les reconstitutions historiques des défilés et des exercices militaires que présente la Garde du Fort Henry. Ne manquez pas la Cérémonie du crépuscule le mercredi et le samedi soir en juillet et août. En automne, pendant les semaines qui précédent l’Halloween, mettez votre courage à l’épreuve et parcourez les corridors hantés du Fort de la peur. Les plus braves auront aussi l’occasion d’y passer la nuit. www.frforthenry.com

COLLÈGE MILITAIRE ROYAL DU CANADA

10

Continuez votre parcours historique au Collège militaire royal du Canada (CMRC), un ancien site militaire pendant la Guerre de 1812 transformé en collège en 1876. Faites un tour au Musée du Collège militaire royal du Canada pour en connaître davantage sur le Fort Frederick et ses tours Martello, dont l’une d’elle a été construite dans les années 1840 afin d’offrir une protection accrue contre le feu de l’ennemi installé sur le rivage du port de Kingston. C’est au Fort Frederick que vous trouverez la seule tour Martello à trois étages. www.rmcc-cmrc.ca


MESS DES OFFICIERS ET DES CADRES DU CMRC

Le mess des officiers et des cadres, dont la construction a été entamée en 1960 et terminée en 1962, s’inspire de l’architechture d’une forteresse française. Il est situé sur le campus du Collège militaire royal du Canada du côté sud de la péninsule et donne sur le lac Ontario, où l’on peut y admirer des points d’intérêt comme King’s Bay, Fort Henry et Wolfe Island, pour n’en nommer que quelques-uns. Le mess est ouvert tous les jours pour le dîner de 11 h 30 à 13 h. 613-541-6000, poste 3986

13 h a 17 h PUMP HOUSE STEAM MUSEUM

Prolongez votre séjour dans les années 1800 en faisant un tour dans le Pump House Steam Museum, musée de la production thermique et de la première station de pompage à Kingston. Les visiteurs y trouveront une foule de divertissements et d’activités conçus pour leur faire bien comprendre le fonctionnement des mécanismes. Le musée comporte également une collection de trains miniatures qui sauront captiver autant les jeunes que les grands. www.steammuseum.ca

HÔTEL DE VILLE

Compté parmi les points de repère les plus symboliques à Kingston, il faut absolumment ajouter son hôtel de ville à l’itinéraire. Considéré comme l’un des plus beaux édifices du 19e siècle au Canada et désigné comme site du patrimoine national, il vaut la peine de le voir. www.cityofkingston.ca/city-hall/about-city-hall

17 h a 22 h SIR JOHN’S PUBLIC HOUSE

Situé dans l’édifice qui a servi de cabinet d’avocat à sir John A. McDonald, le tout premier Premier ministre du Canada, de 1849 à 1860, le pub Sir John’s Public House est l’endroit où s’arrêter pour manger une bouchée et vivre l’ambiance qui a su inspirer l’un de nos plus grands premiers ministres.

11


THE GRAND THEATRE, ISABEL BADER CENTRE FOR THE PERFORMING ARTS et AGNES ETHERINGTON ARTS CENTRE Les accros de la culture seront comblés parmi les nombreuses galeries d’art et théâtres à Kingston. Venez apprécier des performances de classe mondiale au théâtre The Grand ou au centre Isabel Bader et des expositions mettant en vedette des artistes de renommée internationale au centre Agnes de Kingston, la petite ville pour les grands amateurs des arts. www.kingstongrand.ca • www.theisabel.ca • agnes.queensu.ca

Jour 2

5ha7h GYMNASE DE LA BASE DES FORCES CANADIENNES KINGSTON

Les lèves-tôts qui veulent commencer leur journée avec une séance d’entraînement pourront profiter du gymnase de la BFC Kingston. Le gymnase ouvre à 5 h 30 du lundi au vendredi, à 7 h 30 le samedi et à 9 h le dimanche. Il n’est pas nécessaire d’y être membre. 613-541-5010, poste 8752

7 h a 13 h MUSÉE DE L’ÉLECTRONIQUE ET DES COMMUNICATIONS MILITAIRES

L’un des plus importants musées à Kingston, le Musée de l’électronique et des communications militaires présente l’évolution des techniques et des tecnologies de communications utilisées par les soldats des Forces armées canadiennes. Remontez dans le temps et cédez à la nostalgie. www.c-and-e-museum.org

CLUB DE GOLF ET DE CURLING DE LA GARNISON

12

Conçu avec une précision militaire, le club de golf et de curling de la garnison est l’un des parcours les mieux aménagés de toute la région de Kingston. Avec ses dix-huit trous qui présentent un défi sans toutefois être impossibles, c’est le parcours tout indiqué pour une expérience de golf fantastique tant pour les débutants que pour les golfeurs chevronnés. Vous pouvez vous perfectionner sur le terrain d’exercice extérieur ou tenter votre chance sur le pittoresque parcours à normale 72, qui offre des allées étroites et les meilleurs verts en ville. La boutique du pro a tout ce qu’il vous faut, incluant des voiturettes et des bâtons à louer. Le grand public est invité à venir jouer une partie, à utiliser les terrains d’exercice et à réserver les installations du club. Le pub de la garnison, qui est aprécié des résidents locaux et du personnel de la base, vous accueillera pour le dîner. www.ggcc.ca


13 h a 17 h GARRISON LANES

Divertissez-vous dans l’après-midi à Garrison Lanes, la seule salle de quilles offrant des allées à cinq quilles à Kingston. Le vendredi, c’est la journée « rétro », alors costumez-vous selon la décennie mise en vedette. Une nouvelle décennie est représentée chaque semaine. Quelle belle activité pour toute la famille! 613-549-5638

TOURNÉE DU PÉNITENCIER DE KINGSTON

Même si votre instinct vous pousse peut-être à rester le plus loin possible des pénitenciers, une visite au Pénitencier de Kingston et au Musée pénitenciaire du Canada est une expérience à ne pas manquer. http://www.penitentiarymuseum.ca/fr/ http://www.fr.kingstonpentour.com/

17 h a 22 h 1000 ISLANDS CRUISES

Passez vos derniers moments à Kingston sur l’eau à bord du Island Star ou du Island Queen et profitez d’un souper-croisière dans les Mille-Îles. Dégustez d’excellents mets et appréciez la musique et les divertissements tout en découvrant les lieux historiques le long des rives. www.1000islandscruises.ca

! r e i r d n e l a c e r t o v a e r i r A insc

FESTIVAL DE LA FAMILLE À LA GARNISON DE KINGSTON Du samedi 9 septembre au dimanche 10 septembre 2017 Soyez des nôtres en septembre pour célébrer le 4e Festival de la famille à la Garnison de Kingston. Les participants auront une belle surprise cette année puisque les Snowbirds des Forces canadiennes et l’équipe de démonstration du CF-18 donneront deux spectacles en l’honneur du 150e anniversaire de la Confédération du Canada. ConnexionFAC.ca (Kingston) Pour de plus amples renseignements, veuillez vous rendre au site touristique de Kingston à l’adresse www.visitkingston.ca.

13


?

N ET QUESTIO E RÉPONS

Q. :

CONSEILS D'EXPERT : LES CASQUES PROTECTEURS PEUVENT-ILS PRÉVENIR UNE COMMOTION?

J’ai été entraîneur d’équipes de hockey mineur pendant plusieurs années, et j’ai toujours privilégié le jeu prudent et l’esprit sportif. Au début de chaque saison, je rappelle à mes joueurs de porter tout l’équipement de protection lors de chaque partie et chaque entraînement. J’insiste précisément sur l’importance des casques protecteurs pour la prévention des commotions. Mon fils a fréquenté une école de hockey cet été où on lui a dit que les casques protecteurs ne protègent pas contre les commotions au hockey. Est-ce vrai? - Tim, entraîneur

R. :

Monsieur l’entraîneur, Je vous remercie beaucoup de faire don de votre temps au profit des sports mineurs. On a réalisé de vastes recherches et investi des millions de dollars en vue de la conception de casques protecteurs pour de nombreux sports. Malgré ces investissements considérables, il n’existe toujours pas un casque protecteur, dans aucun sport, qui permet de prévenir une commotion, et ce, peu importe l’argent que l’on peut dépenser. Cela étant dit, les casques protecteurs demeurent toutefois une composante essentielle de l’équipement de protection. Lorsqu’ils sont bien attachés, les casques protecteurs préviennent efficacement les coupures au cuir chevelu, les hémorragies cérébrales et les fractures crâniennes. Malheureusement, ils sont très peu efficaces en ce qui concerne la prévention de commotions, principalement en raison de la façon dont les humains sont conçus. Essayez de penser au crâne comme casque protecteur naturel de hockey. Il est doté d’une surface extérieure dure et osseuse et d’un ensemble de membranes protectrices, et à l’intérieur, le cerveau flotte essentiellement dans une piscine de liquide. En raison de cette conception, lorsqu’une personne reçoit un coup, le cerveau peut bouger à l’intérieur du crâne. Par contre, si une personne reçoit un coup suffisamment violent, le cerveau se heurtera contre le mur osseux à l’intérieur du crâne, et il sera contusionné aux points d’impact. Par ailleurs, presque tous les coups exercent une force de rotation sur la tête; ainsi, le cerveau sera sujet de forces pouvant produire des déchirures microscopiques au niveau du cerveau et de ses vaisseaux sanguins. Les experts conviennent qu’un casque pouvant protéger le cerveau contre ces types de forces serait si grand et encombrant qu’il laisserait le cou vulnérable aux blessures. Au bout du compte, les casques protecteurs protègent votre tête, mais ils ne protègent pas votre cerveau. Par conséquent, même si quelqu’un porte un casque protecteur, un coup à la tête peut avoir le même effet sur le cerveau que celui d’un accident de la route sur les passagers d’un véhicule. Au lieu de mettre l’accent sur l’amélioration des casques protecteurs, il est beaucoup plus efficace de s’attarder à enseigner aux athlètes à jouer prudemment et intelligemment pour réduire l’incidence des commotions. L’exercice, c’est la santé!

14

Dr Darrell Menard La Direction – Protection de la santé de la Force


27 MAI

15


JON MONTGOMERY LA TRANSITION INCROYABLE D’'UN HOMME Ryan Cane La victoire historique de Jon Montgomery au skeleton lors des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010 a fait de lui un champion, mais ce qui l’a rendu célèbre dans tous les foyers canadiens, c’est sa balade bien arrosée dans le village de Whistler ainsi que la joie inspirante et sincère qu’il a témoignée sur le podium en recevant sa médaille d’or. Grâce à sa popularité, il était le choix idéal pour animer l’émission The Amazing Race Canada de CTV, série dans laquelle des équipes de deux personnes qui se connaissent déjà affrontent d’autres couples dans une course écervelée autour du Canada et du monde. Originaire de Russell, Manitoba (dont la population est de 1669 habitants), à quelques 350 kilomètres à l’ouest de Winnipeg sur la frontière de la Saskatchewan, Jon connaît bien la vie dans une petite ville canadienne. Il a cependant visité toutes les grandes villes canadiennes et de nombreux endroits SHAUN BOTTERILL/GETTY IMAGES dans le monde en tant que voyageur et athlète, et il soutient que les Canadiens sont unis par un lien dont nul autre pays ne puisse se vanter. La carrière de Jon en skeleton a débuté au moment où il a visité la piste à Winsport, Calgary, avec ses parents en 2004, et s’est terminée par une victoire inoubliable lorsqu’il a remporté la médaille d’or en sol canadien aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010 par seulement sept centièmes de seconde. Entre-temps, il a connu des courses chaudement disputées et une carrière ponctuée d’exploits aux circuits de la Coupe d’Europe, la Coupe des Amériques et la Coupe du monde. Jon est extrêmement fier de faire partie de l’émission The Amazing Race Canada. « Je suis ravi de passer d’une carrière d’athlète à une nouvelle carrière à la télé, exprime-t-il. Il n’y a aucun autre programme télévisé auquel j’aimerais participer. » Ce nouveau cheminement l’étonne, car le rôle d’animateur à la télévision ne pourrait être plus différent de son ancienne vie, soit de travailler le jour à vendre des autos pour joindre les deux bouts tout en s’entraînant comme athlète de calibre professionnel. Lorsqu’il a décidé de quitter le sport de skeleton, il s’est projeté dans un avenir incertain et s’est forgé un destin nouveau. En se remémorant cette période, il avoue que les transitions peuvent être difficiles, tant pour le militaire qui modifie son parcours de carrière après avoir servi son pays avec dévouement que pour l’athlète qui se fixe un nouveau but après avoir affronté les rigueurs et le travail acharné qu’exige la pratique d’un sport d’élite. Jon comprend les difficultés qu’éprouvent certains militaires qui passent du service actif au statut de vétéran. « Pendant si longtemps, je me considérais comme un athlète et j’avais structuré mon identité autour de ce rôle. Donc, lorsque j’ai fait la transition vers une nouvelle fonction, j’ai dû me poser la question “Qui suis-je?”. Je suppose que nous passons tous par là. » Afin de composer avec les moments difficiles après une vie d’athlétisme, Jon a intégré divers mécanismes d’adaptation. Il recommande de trouver un mentor. Se tourner vers des personnes qu’il voulait imiter l’a aidé à demeurer sur la bonne voie et à atteindre ses buts. Il explique qu’il portait attention aux traits de personnalité de presque tous les gens qu’il rencontrait, puis il se concentrait sur les caractéristiques qu’il voulait faire ressortir en lui. Il a aussi pu cerner les forces nécessaires à la réussite en tant qu’athlète pour ensuite les appliquer à tous les autres aspects de sa vie.

16

« Ce qui m’a toujours bien servi, soit au hockey comme joueur débutant ou à l’école où je n’étais pas l’élève le plus brillant dans la classe, c’est ma capacité de me pousser, admet-il. Dans le sport, tout comme dans la vie, c’est une aptitude que


Spandex indéfiniment, et cette crainte lui a permis de voir à quel point il tenait à saisir cette occasion incroyable. Il a pris un risque et n’a jamais regretté sa décision. Depuis qu’il anime le programme The Amazing Race Canada, Jon se rend compte des similitudes entre la téléréalité et la transition vers la retraite. Au fur et à mesure que les participants voyagent partout au Canada et au monde dans l’espoir d’être la seule équipe à survivre à l’élimination, ils prennent part à une série de défis, dont certains sont physiques et d’autres mentaux, et ce n’est que lorsqu’ils ont terminé toutes les tâches exigées qu’on leur informe du lieu de la prochaine épreuve. Le fait de ne pas savoir ce que l’avenir nous réserve ressemble beaucoup à la retraite, et Jon croit que ceux qui réussissent sont ceux qui comptent sur les autres et qui communiquent efficacement. « Tous les militaires connaissent la définition du travail d’équipe : ils sont conscients de sa nécessité, de l’importance d’être sur la même longueur d’onde et du besoin de communiquer. En fin de compte, il n’y a rien qui compare à ces deux aptitudes (travail d’équipe et communication). Dès que vous les avez acquises, l’athlétisme passe au second plan. »

CINQ CHOSES QUE VOUS NE SAVIEZ PAS SUR JON MONTGOMERY : 1) J'’ADORE DEMEURER EN ROBE DE CHAMBRE DANS LA MAISON. J'’EN POSSÈDE PLUSIEURS, ET JE LES PORTE TOUTES. 2) J’'AI UN FAIBLE POUR LES SUCRERIES, ET J’'AI BIEN DE LA DIFFICULTÉ À ÉLIMINER LE SUCRE DE MON RÉGIME. 3) JE FERAIS N'’IMPORTE QUOI POUR DES CROUSTILLES ASSAISONNÉES. 4) MA FEMME A FAIT DE MOI UN AMATEUR DE CHIENS. JE NE VEUX PLUS RIEN SAVOIR DES CHATS. 5) QUAND JE VOIS UNE VACHE, JE ME METS À MEUGLER... CEST PLUS FORT QUE MOI! je possède et que je reconnais chez les autres. Je tente de voir comment ils se débrouillent et les avantages qu’ils en retirent... voilà le genre de chose qui m’a aidé dans ma nouvelle carrière. » C’est en mars 2013 que Jon s’est fait convoquer à une séance d’essai pour l’émission The Amazing Race Canada. Même s’il avait déjà donné des centaines d’entrevues à la télévision, le rôle d’animateur serait bien différent, et il était nerveux. Il savait qu’il ne pouvait pas faire de la luge en maillot de

Jon est d’avis qu’il est acceptable de sortir de sa zone de confort au moment d’essayer une nouvelle activité, tout comme dans une course autour du monde. Même si Jon a toujours voulu appartenir à l’équipe canadienne, il ignorait le sport qu’il choisirait. En envisageant toutes les possibilités, en essayant de nouvelles choses et en acceptant les défis qui se sont présentés, il a pu trouver sa passion et l’occasion de réaliser ses rêves. Il en souhaite autant pour toute personne qui effectue la transition vers un nouveau défi. « La confiance repose sur la croyance qu’il est possible d’atteindre nos buts, déclare-t-il. Nous avons toujours un moyen de nous perfectionner et d’améliorer notre sort. Ceux qui ne vont pas de l’avant risquent d’être laissés de côté! » --------------------------------------------------------------------L’émission The Amazing Race Canada de CTV est de retour cet été. Veuillez consulter l’horaire de diffusion de votre région pour connaître tous les détails. Selon Jon, la nouvelle saison promet d’être aussi palpitante et remplie des courses serrées et des aventures intenses que les spectateurs ont appris à apprécier. « Vous savez fort bien que la course prendra de l’envergure pour être meilleure, plus ardue et plus longue que jamais. Vous pouvez toujours vous attendre à plus de l’émission The Amazing Race Canada. »

Si vous faites la transition de la vie militaire à la vie civile et avez besoin d’aide, rendez-vous au : www.forces.gc.ca/fr/communaute-fac-services-soutien/fac-services-de-transition.page


18


POURQUOI JOUER AILLEURS? PRIX

En moyenne, les familles des militaires paient moins cher; les programmes des PSP sont souvent GRATUITS ou subventionnés.

PRIORITÉ

Nous nous assurons que les besoins des FAC sont satisfaits, notamment en leur accordant la priorité d’accès à l’inscription.

PERSPECTIVE

Nous connaissons bien la culture et le mode de vie militaire. Nos effectifs sont composés à 40 % de membres de la communauté militaire.

PROGRAMMES

Nos programmes donnent l’occasion de créer des liens d’amitié, d’acquérir d’autres compétences et de bâtir la confiance dont bon nombre de personnes et de familles ont besoin pour atteindre leur plein potentiel et avoir de saines habitudes.

PROXIMITÉ

Nous sommes là où vous êtes; à votre lieu de travail et dans votre quartier, rendant facile la garde d’enfants en été à l’un de nos camps de jour.

PARTICIPATION

Vos commentaires sont précieux, que ce soit lors de l’évaluation des besoins communautaires ou à titre de président d’un club de loisirs.

SUR MESURE

L’adhésion est souple et vise à vous offrir le meilleur rapport qualité-prix.

PARTENARIATS

Nous établissons des liens afin d’offrir d’autres programmes à prix réduit ou des expériences exclusives.

TRANQUILLITÉ D’ESPRIT

Nous visons à surpasser les normes du secteur, et notre programme d’assurance de la qualité HIGH FIVE garantit la valeur et la sécurité les plus élevées.

PROFIT

Nous sommes une entreprise à vocation sociale, dont les revenus provenant d’adhésions et de programmes de loisirs sont réinvestis dans la communauté.

PASSION

Nous aimons ce que nous faisons et les gens que nous servons, et sommes convaincus que les loisirs font la différence. Appuyez et choisissez les PSP, le fournisseur de choix en matière de services de loisirs!

CONNEXIONFAC.CA

19


IL NE FAUT JAMAIS SOUS-ESTIMER L’IMPORTANCE DES CLUBS DES BASES Bill McLeod

Est-ce vraiment important d’appartenir à un club? « Ça m’a sauvé la vie », de dire l’adjudant-chef (ret.) Bob Bidder, membre du club de menuiserie de la 17e Escadre. « Sérieusement! » Il y a quatre ans, Bob a pris sa retraite des Forces armées canadiennes (FAC) après une carrière de 29 ans comme technicien médical ayant été en déploiement huit fois notamment à Chypre, en Iraq, en Bosnie (trois fois), sur le Plateau du Golan, en Afghanistan, et affecté à bord de navires. Après sa retraite, Bob s’est retrouvé aux prises avec des problèmes causés par ces déploiements. « Je souffrais du trouble de stress post-traumatique, avoue-t-il. Je n’hésite pas à le dire, je buvais pour atténuer la douleur. J’étais au point où je ne pouvais plus dormir la nuit et m’assoyais pour boire jusqu’à l’hébétude; il fallait faire quelque chose. » Depuis longtemps, Bob consacrait son temps de loisirs à la menuiserie. « J’aimais beaucoup bricoler dans le garage, alors j’ai décidé de m’inscrire au club ici, ajoute-t-il. En cas d’insomnie, je venais au club à deux heures, quatre heures, peu importe l’heure. Les choses ont vraiment changé pour moi. » L’une des caractéristiques uniques du club de menuiserie de la 17e Escadre, c’est que les membres peuvent signer pour obtenir la clé auprès des commissionnaires et profiter du club lors de leur temps libre, que ce soit le jour ou la nuit. « Pour devenir membre, vous devez faire l’objet d’une vérification avant de pouvoir vous servir de l’équipement, précise l’adjudant Paul Marcotte, de la 2e Division aérienne du Canada et président du club de menuiserie. Nous vérifions l’attitude et l’aptitude des gens. Chacun peut utiliser l’équipement sous supervision. On essaie d’évaluer le nouveau membre afin de savoir ce qu’il peut apporter au club, qu’il soit débutant ou non. Même les maîtres-menuisiers doivent se soumettre à la vérification. » Le site Web ConnexionFAC.ca du club de menuiserie de Winnipeg sanctionne cette exigence pour toute personne qui veut devenir membre. « Le but de la vérification n’est pas de créer des menuisiers ou des charpentiers, mais de s’assurer que les membres savent utiliser l’équipement en toute sécurité et de contrôler qui circule dans l’édifice. » Le club de menuiserie de la 17e Escadre vise essentiellement à servir les membres des FAC et leur famille, mais des membres ordinaires ou associés peuvent également y adhérer. Les membres ordinaires incluent les membres des FAC à la retraite, comme Bob Bidder, les réservistes de Classe A ainsi que les employés civils du ministère de la Défense nationale, y compris les employés des Programmes de soutien du personnel et des centres de ressources pour les familles des militaires. « Sont membres associés, les personnes qui n’ont aucune affiliation avec les militaires ou l’escadre, ajoute Paul Marcotte. Ils doivent être parrainés par un membre de la Force régulière, et leur adhésion n’est valable que pour une seule année. Le renouvellement de l’adhésion pour une nouvelle année fera l’objet d’un vote lors de l’assemblée générale annuelle tenue en automne. »

20

Le club est situé derrière le bâtiment 33, le centre communautaire Westwin, qui abrite d’autres clubs de l’escadre, notamment Toastmasters, ainsi que des programmes comme les camps d’été de jour pour les enfants des militaires.


L’un des avantages du club de menuiserie est l’accès à toute heure à l’outillage de menuiserie de qualité industrielle qui n’est ordinairement pas à la portée de la plupart des amateurs de travail du bois. On y retrouve des outils industriels : scies à ruban, scies circulaires à table, scies radiales, machines à façonner, jointoyeuses, dégauchisseuses et ponceuses. Le club possède également une petite cabine de finition et une de ponçage. Un appareil de dépoussiérage de 25 000 $ est le plus récent ajout. Ce coût de 25 000 $ pour le dépoussiéreur posait problème. « C’est très difficile pour un club de trouver l’argent nécessaire pour un tel achat », déclare Joël Roy, l’actuel directeur général du Centre de ressources pour les familles des militaires de la 17e escadre. Le club de menuiserie collecte des fonds de manière autonome. « Les frais d’adhésion sont de 60 $ annuellement et cet argent sert presque exclusivement à maintenir le club, de préciser Paul Marcotte. C’est pourquoi, chaque année, nous organisons un tirage de Noël. Nous construisons trois ou quatre prix. Le club fournit les matières premières, les membres font le travail et nous vendons 2000 billets à 2 $ chacun; l’argent amassé est versé à notre fonds de remplacement de l’équipement. » Toutefois, pour une pièce d’équipement comme un appareil de dépoussiérage, il a fallu trouver d’autres fonds. Le colonel (ret.) Joël Roy, alors commandant de la 17e Escadre a approuvé l’achat et l’a payé à même les fonds de l’escadre. « Ces clubs et services ont un effet direct sur les aptitudes physiques opérationnelles de nos membres, préciset-il au sujet de l’achat. Ils permettent aux membres, vétérans et leur famille de s’investir, d’être créatifs et de s’épanouir au sein de leur communauté. Ils incarnent l’idée que “l’Aviation royale canadienne, c’est chez nous” et que d’être militaire est un choix de vie et pas seulement un travail. Leur valeur ne s’estime pas uniquement en termes économiques, ajoute-t-il. C’est aussi un moyen de recruter et de conserver nos membres

en soulignant la qualité de vie directement à nos gens. Il faut se garder de sous-estimer l’importance que leur accorde notre communauté. » Pour Bob Bidder, un autre aspect positif du club au-delà de la thérapie personnelle dans son cas, c’est la possibilité de donner en retour à la communauté militaire. « Comme club, c’est ce que nous tentons de faire, dit-il. Plusieurs jeunes familles viennent nous trouver pour qu’on répare un meuble endommagé; nous le faisons sans frais, en utilisant les ressources de l’atelier, réduisant ainsi leurs coûts. Nous effectuons certains travaux dans la cuisine : armoires qui ne ferment pas bien ou qui doivent être modifiées après l’achat d’un nouveau frigo. Nous faisons beaucoup pour les militaires de la base, surtout les jeunes dont le budget est limité. » Le club peut recevoir de nombreuses demandes au cours d’une année pour des travaux de menuiserie; nous en faisons beaucoup sans toutefois pouvoir répondre à toutes. « C’est impossible de tout faire, précise Paul Marcotte lorsqu’une demande dépasse leur niveau d’expertise. Parce que c’est un club, nous leur disons : “ Devenez membre du club et apprenez à le faire et ainsi vous pourrez posséder une nouvelle connaissance.” » En dernière analyse, les clubs et activités communautaires comme le club de menuiserie de la 17e Escadre sont beaucoup plus qu’un moyen d’acquérir une compétence ou un passe-temps. Ce sont des lieux de sociabilité, d’acquisition de précieuses connaissances et d’expression thérapeutique de sa créativité. Pour obtenir d’autres renseignements sur les clubs de l’ARC et ses activités de loisirs, veuillez visiter le ConnexionFAC.ca où vous trouverez ce qui est offert dans votre région.

21


PLEINS FEUX SUR... LA 19e ESCADRE COMOX : AIR FORCE BEACH Jules Xavier

22


LES PRINCIPES DE BASE DE L’'AUTODÉFENSE Sauriez-vous quoi faire dans les situations suivantes? Quelqu’un vous suit. Vous roulez seule sur l’autoroute, et votre auto tombe en panne. Vous vous sentez menacée par les actions de votre conjoint ou partenaire. Vous rentrez à la maison et trouvez la porte ou une fenêtre ouverte.

Les services de loisirs communautaires des Programmes de soutien du personnel (PSP) partout au pays abordent ces questions et bien d’autres en offrant une gamme de cours d’autodéfense conçus pour outiller les femmes afin qu’elles développent la connaissance de la situation et sachent comment réagir face à une menace physique. Karyn Pickering-Armitage a récemment suivi un cours sur ce sujet à la BFC Borden. À sa grande surprise, elle a appris que la voix joue un rôle important dans la défense personnelle et que l’impact de crier et du ton de voix que nous devons utiliser pour hurler efficacement sont des éléments critiques de l’autodéfense. Elle croit qu’il est très important d’apprendre un moyen de défense personnelle, et le cours lui a donné un sentiment de pouvoir. Quelle sensation incroyable de savoir qu’elle pourrait se défendre au besoin. Derek Pearson de BOXE Neepawa Combat Sports and Fitness explique que participer à un cours d’autodéfense nous procure une tranquillité d’esprit tout en assurant notre protection. « Il est essentiel d’être alerte et d’éviter la confrontation, mais si ce n’est pas possible, il faut bien surveiller nos alentours et repousser les attaques provenant d’angles multiples. » Souvent, la stratégie d’un criminel consiste à miser sur l’élément de surprise. Des études ont montré que les criminels sont particulièrement adeptes à choisir une cible qui semble distraite ou inconsciente de ce qui se passe autour d’elle. Au début du cours, M. Pearson met l’accent sur la prévention, puis l’apprentissage des techniques de dégagement lorsqu’un

assaillant nous saisit le poignet. Il enseigne l’importance d’utiliser les points de pression et d’adapter toute limitation physique personnelle, et explique que d’avoir une bonne technique l’emporte sur la force brutale. Il montre aussi comment exploiter les faiblesses d’un agresseur en visant les zones vulnérables comme les yeux, la gorge, l’aine et les oreilles. Les participants sont également évalués et doivent s’extirper de diverses situations : se faire étrangler le dos au mur, être retenu au sol par un agresseur assis sur eux et dévier un coup de poing. Sarah Francis, qui en est à son premier cours d’autodéfense avec Derek Pearson à la BFC Shilo, a vécu un moment révélateur lorsqu’elle a dû s’exercer avec un inconnu plutôt que son amie. « Pendant un instant, j’ai été intimidée et j’ai oublié ce que je devais faire pour me sauver, avoue-t-elle. Je me suis dit que je passerais en revue les étapes de temps à autre de sorte à pouvoir réagir rapidement si la situation se présentait. » À la fin de la séance, les participants devaient subir une évaluation, soit une « attaque » d’un des instructeurs. Ces derniers ont mis à l’épreuve les techniques nouvellement acquises des participants. Le groupe a rigolé lors de moments cocasses et applaudi lorsque les « agresseurs » ont été lancés au sol. M. Pearson a déclaré que le stress et l’anxiété que ressentent les participants au moment de s’exécuter devant les autres ainsi que le bruit dans la salle de classe sont comparables au stress qu’ils vivraient dans une situation d’urgence réelle. Toutefois, pour Sarah Francis, les similitudes s’arrêtent là. « Dans une vraie confrontation avec un homme ou une femme, il n’y aura aucune instruction, aucune aide pour vous déprendre et pas de tapes dans le dos à la fin. Cet atelier sert à nous rappeler de faire preuve de diligence et d’être aussi bien préparé que possible. » Les femmes qui aimeraient s’inscrire à un cours d’autodéfense sont priées de se rendre au site ConnexionFAC.ca dès maintenant pour de plus amples renseignements sur les cours offerts dans leur localité.

23


INITIATION À LA PLONGÉE AUTONOME Brooke Belliveau Regardant fixement la lumière éclatante filtrant à travers l’eau, j’observais les bulles monter et éclater à la surface de l’eau. De nombreuses fois, je suis allée à cet endroit, mais pour la première fois, je le voyais de ce point de vue. L’idée de faire de la plongée sous marine m’a toujours intéressée, car j’ai toujours nagé et éprouvé un amour profond pour l’eau. Lorsque j’ai constaté que le club de plongée autonome de la BFC Borden, dirigé par les Programmes de soutien du Personnel (PSP), offrait un cours, je me suis dit : « Pourquoi pas? ». Le club de plongée autonome Aquateers du Canada de la BFC Borden a été fondé en 1958 et est un des plus anciens clubs du genre au Canada. Le fait de savoir que j’étais

24

entre les mains d’experts m’a rassurée lorsque j’ai plongé au Centre de conditionnement physique et aquatique Buell. Dans le cadre du cours Initiation à la plongée autonome, avant même que les participants ne touchent à l’eau, les instructeurs prennent le temps de leur enseigner les aspects pratiques et théoriques, notamment les considérations extrêmement importantes relatives à la sécurité, l’équilibrage de la pression dans les oreilles et les signaux manuels de communication. Une fois que cela a été fait, la partie palpitante est commencée. Nous avons sauté à l’eau avec Kevin, notre


instructeur, qui nous a ensuite aidées à ajuster notre équipement et nous a expliqué comment lire le manomètre à air comprimé et respirer à l’aide du détendeur de plongée. Pour faire de la plongée autonome, il est important d’inspirer et d’expirer profondément et constamment par la bouche. En théorie, le principe est simple. Cependant, en pratique, il est beaucoup plus complexe et je m’en suis rapidement rendu compte. Mon réflexe de retenir mon souffle sous l’eau et d’expirer par le nez prenait le dessus, et je devais vraiment me concentrer pour utiliser le détendeur correctement. Ensuite, Kevin nous a expliqué comment vider notre masque et récupérer notre détendeur s’il venait à tomber. Nous étions alors prêts à mettre nos palmes et à quitter la partie peu profonde de la piscine! Lorsque je traversais la piscine en longeant le fond, je me suis plus facilement adaptée à cette nouvelle façon de respirer. Cependant, je m’apprêtais à faire face à un nouveau défi. Au fur et à mesure que je descendais la pente et me dirigeais dans la partie plus profonde, je ressentais de plus en plus intensément la pression et un inconfort particulier dans mes oreilles. J’ai essayé d’équilibrer la pression grâce à la technique que j’avais apprise, qui consiste à se pincer le nez et à tenter de faire sortir l’air, mais cela ne semblait pas régler le problème. Je n’ai pas pu atteindre confortablement la partie la plus profonde de la piscine. Kevin m’a alors suggéré de passer du temps avec Geoff, qui est instructeur et président du club. Avec Geoff, je me suis exercée à nager sous l’eau et à équilibrer la pression dans mes oreilles dans un secteur légèrement moins profond, jusqu’à ce que je sois finalement capable d’atteindre la partie la plus profonde en maintenant une pression égale. C’est alors que je me suis réellement amusée. J’ai fait des aller-retour au fond de la piscine rapidement, puis tranquillement. J’ai nagé à l’envers, j’ai pratiqué les battements de jambes du dauphin, je me suis assise au fond de la piscine et je me suis simplement permis d’explorer, sans être gênée par le manque d’air. En prenant une pause, je regardais les bulles et je sentais mes inquiétudes se dissiper; j’étais complètement plongée dans le moment présent. Lorsque Kevin et Geoff ont indiqué à l’aide des signaux manuels qu’il était temps de remonter à la surface, j’ai ressenti une pointe de déception. J’aurais pu rester sous l’eau pendant des heures, alors que je découvrais cette nouvelle activité formidable. Je recommande fortement le cours Initiation à la plongée autonome à toutes les personnes intéressées. Les instructeurs sont très serviables, et vous aident à progresser dans l’expérience selon votre niveau de confort. Les personnes qui le souhaitent peuvent également profiter des occasions de faire de la plongée autonome à différents endroits majestueux partout au monde! La plongée autonome constitue également un excellent moyen de bouger et de faire de l’exercice. Je vous invite donc à examiner les options offertes dans votre région et à découvrir la plongée autonome! Si vous souhaitez avoir un aperçu de la vie sous l’eau, songez au cours Initiation à la plongée autonome, que le club Aquateers donne régulièrement. Il offrira également le premier cours Plongée en eau libre de l’année à compter de mars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur un cours du club Aquateers, veuillez envoyer un courriel à l’adresse borden.aquateers@gmail.com ou vous présenter au comptoir du Centre de conditionnement physique et aquatique Buell.

25


RETROUVER LA JOIE DE VIVRE Après sa libération des Forces armées canadiennes (FAC) en 2006 pour des raisons médicales, le caporal (retraité) Alain Carrière, fort d’une carrière militaire de 21 ans, participait pour une quatrième fois à une activité du programme Sans limites. Il était l’un des sept participants à l’activité d’escalade sur glace organisée dans le cadre du programme Sans Limites au Parc de la Chute-Montmorency, le 10 mars 2017. « À chaque fois que je me joins au programme Sans limites, c’est une sensation exceptionnelle. Ça me motive à refaire des activités extérieures pour retrouver la camaraderie. Ça me redonne la joie de vivre », affirme avec beaucoup d’émotion le Cpl (ret.) Carrière. Ce sentiment était partagé par les sept autres vétérans et militaires actifs qui s’étaient déplacés pour prendre part à l’activité. C’est également la raison pour laquelle le coordonnateur du programme Sans limites pour la région du Québec, l’adjudant Marcel Nadeau, et son homologue pour la région de l’Atlantique, l’adjudant Séphanie Cyr, ont uni leurs efforts pour organiser cette journée spéciale, à laquelle ont participé des gens de l’Atlantique, de l’Outaouais et du Québec.

« Ce genre d’événement permet aux participants de revivre l’esprit de famille qu’ils éprouvaient lors de leur service dans l’armée. Ça leur fait penser aux bons moments qu’ils ont vécus dans leur carrière », précise l’Adj Nadeau. Tout comme les autres activités que le programme Sans limites a mises sur pied, cette première activité d’escalade sur glace au Québec avait pour objectif de faire connaître une nouvelle activité aux membres du programme Sans limites, de les rendre plus actifs, de les sortir de l’isolement et de favoriser la création d’un réseau de contacts.

26

C’est en plein ce qu’a vécu le Cpl (ret.) Alain Carrière qui, grâce à Sans limites, a pu se créer un groupe de confrères pour pratiquer l’escalade et d’autres activités extérieures. « Il faut encourager les gens à participer aux


activités du programme Sans limites, confie M. Carrière. Ça peut être difficile de faire le premier pas. Moi-même, j’ai eu de la difficulté, mais je ne regrette pas de l’avoir fait. Ici, il n’y a pas de jugement. On est là pour s’amuser, s’encourager et avoir un sourire au visage. Je recommande aux autres de participer. »

Vous aimeriez participer au programme Sans limites? Créé en 2007, Sans limites est un programme des FAC qui appuie les militaires actifs et les vétérans pour les aider à surmonter leurs maladies ou blessures physiques ou mentales grâce à l’activité physique et le sport. Plus de 2200 militaires malades ou blessés ont bénéficié du programme depuis sa mise en place. Ce n’est d’ailleurs pas les occasions qui manquent. Le programme Sans limites organise une activité par mois dans chaque région, et les coordonnateurs invitent les militaires blessés ou malades à y participer. De plus, ils sont ouverts aux suggestions. Les membres sont invités à proposer des idées d’activités, et les coordonnateurs du programme évalueront la possibilité de les organiser.

27


SONDAGE AUX PARENTS : POURQUOI LA QUALITÉ EST-ELLE IMPORTANTE?

Chaque parent espère que lorsqu’il inscrit son enfant à un programme, ce dernier y sera heureux et en sécurité. Bon nombre de parents supposent que tous les programmes reflètent la qualité, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que la qualité signifie vraiment et comment vous pouvez être proactif afin de choisir le programme qui convient le mieux à votre enfant? Ce questionnaire vous permet d’explorer quelques points à considérer lorsque vous inscrivez votre enfant à un programme d’une organisation quelconque. Il n’existe aucune bonne ou mauvaise réponse, alors veuillez tout simplement répondre comme bon vous semble! Désirez-vous qu’une organisation vous demande de la rétroaction dans le but d’améliorer la qualité de son programme?

OUI

NON

Voulez-vous savoir de quelle façon l’organisation traite la sécurité affective d’un enfant ainsi que sa sécurité physique?

OUI

NON

OUI

NON

L’organisation possède-t-elle un outil scientifiquement validé pour évaluer ses programmes sur une base régulière?

OUI

NON

L’organisation a-t-elle adopté une politique sur l’arrivée et le départ des enfants selon laquelle elle effectuera un suivi dans le cas où votre enfant ne se présenterait pas au programme?

OUI

NON

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de répondre à notre questionnaire. Veuillez prendre un moment pour réfléchir aux questions que vous aimeriez poser aux membres d’une organisation la prochaine fois que vous inscrirez votre enfant à l’un de leurs programmes. Chaque parent désire ce qu’il y a de mieux pour son enfant! Le programme HIGH FIVE offre aux parents la possibilité de choisir des organisations visant l’amélioration continue de la qualité de leurs programmes. Recherchez le logo HIGH FIVE la prochaine fois que vous inscrirez votre enfant à un programme de sports ou de loisirs.

Aimeriez-vous connaître les qualifications et la formation exigée des moniteurs qui travaillent avec les enfants?

L’organisation a-t-elle besoin d’une assurance?

OUI

28

NON

Pour en savoir davantage sur HIGH FIVE et certaines des organisations qui y participent, à savoir les Programmes de soutien du personnel, rendez-vous au site Web : http://www.highfive.org/fr.


CAF POSTER

29


CF

Morale & Welfare SERVICES

PROGRAMME NATIONAL DE

SERVICES

Bien-être et moral FC

CAMPS

POUR LES ENFANTS DES MILITAIRES

Financement disponible pour les camps d’été 2017 Pour plus d’information sur les conditions d’admissibilité et l’inscription, visitez

www.appuyonsnostroupes.ca

« Nos enfants ont profité grandement de leur séjour au Camp Maple Leaf. Ils ont beaucoup apprécié les activités ainsi que l’occasion de tisser des liens avec des enfants qui se trouvent dans une situation semblable. Le Camp Maple Leaf a été une expérience remarquable pour eux, et nous vous en sommes à jamais reconnaissants. » J. B.

30

« Nous avons reçu dans le passé une subvention pour que Hanna participe à un camp d’été, et son expérience a été formidable. Elle s’est sentie tellement spéciale que quelqu’un les remercie, elle et son frère, pour les sacrifices qu’ils font étant donné que leur père est loin de la maison. Nous estimons qu’il s’agit là d’un programme incroyable, et nous tenons à vous exprimer toute notre gratitude. » J. P.


31


POUR UN DÉMÉNAGEMENT SANS TRACAS Vicky Morrison Lorsque l’avis d’affectation arrive, vous annonçant que vous et votre famille devez déménager à l’autre bout du pays ou du monde, sachez que vous pouvez compter sur le Programme des services aux familles des militaires (PSFM) pour vous soutenir. Grâce à ses trois points de contact qui vous donnent accès à des renseignements et des services, soit la Ligne d’information pour les familles, les centres de ressources pour les familles des militaires et ConnexionFAC.ca, le PSFM peut vous aider à trouver les réponses que vous cherchez à toutes les étapes du processus de déménagement, et ce, de la réception de l’avis jusqu’à l’arrivée dans votre nouvelle maison. La Ligne d’information pour les familles (LIF) est un service accessible en tout temps... Nous sommes là pour vous! Les conseillers professionnels de la LIF peuvent vous aider à mieux comprendre les réalités du mode de vie militaire. Notre équipe compétente est triée sur le volet et personne n’est bénévole. Si vous avez des questions concernant votre déménagement ou tout autre aspect de la vie dans la communauté des Forces armées canadiennes (FAC), appelez-nous au 1-800-866-4546 ou écriveznous à LIF@ConnexionFAC.ca. Situés dans les bases et les escadres des FAC, les centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM) sont un carrefour pour les communautés militaires. Ils offrent des programmes et des services qui favorisent l’autonomie et la résilience chez les membres des FAC et leur famille. N’hésitez pas à communiquer avec le CRFM de la base ou escadre où vous vous apprêtez à vous installer pour lui demander de vous préparer une trousse d’accueil et vous informer sur les écoles et les infrastructures de la localité. Votre CRFM est votre porte sur votre nouvelle communauté. Si vous déménagez à l’étranger, vous aurez sans aucun doute de nombreuses questions. Communiquez avec les Services aux familles des militaires aux États-Unis et en Europe. La prestation du PSFM auprès des familles des militaires canadiens installées aux États-Unis et en Europe est assurée directement par des membres du personnel des SFM dans les endroits où un grand nombre de familles sont localisées. N’oubliez pas d’entrer en contact avec eux avant même de commencer vos préparatifs. Ils seront en mesure de vous orienter vers les ressources pertinentes en matière d’éducation, de travail, de langue, de logement, de soins de santé, de services de garde et bien plus.

32

Le site Web national ConnexionFAC.ca permet aux membres des FAC et à leur famille de trouver en un seul endroit tout ce qu’ils désirent savoir sur le CRFM et les services des Programmes de soutien du personnel (PSP) de leur communauté. Bref, il s’agit d’une plateforme moderne et améliorée qui permet aux membres des FAC et à leur famille d’accéder à l’information et aux ressources relatives à leur déménagement avant même de faire leurs bagages. Rendez-vous sur la page


d’accueil nationale, où vous pourrez être dirigé vers le Pour les familles des militaires, l’accès aux services de site Web de votre nouvelle base ou escadre. Vous pourrez soins de santé est un défi exacerbé par des déménagements notamment y consulter des cartes, des calendriers et des fréquents. En effet, un pourcentage élevé de familles renseignements sur les activités locales. Communiquez disent ne pas pouvoir s’inscrire auprès d’un médecin avec votre CRFM par courriel ou par téléphone pour en de famille ou avoir de la difficulté à trouver des services apprendre davantage sur les programmes et les services médicaux, tant pour le conjoint que pour les enfants, à votre disposition. Si vous prévoyez avoir besoin de après un déménagement. Les SFM, de pair avec des services de garde de qualité, intervenants internes et externes, d’un nouvel emploi ou reconnaissent cette lacune d’un nouveau médecin, considérable en matière de soins rendez-vous sur le site primaires. C’est pourquoi ConnexionFAC.ca, ils ont lancé une initiative sous « Programmes et d’envergure pour remédier à la services » et situation, le Réseau de médecins à « Déménagement ». l’intention des familles des militaires s le r u o Également sur ce site Web, de Calian. De l’information sur ce rmation p Ligne d’info vous pourrez télécharger réseau et d’autres ressources en soins familles L’expérience militaire : un de santé (classées par province et ur les o p es rc u o ss guide pour la famille en territoire) sont accessibles sur le site Centres de re es ir a it il format PDF. Ce guide est ConnexionFAC.ca. m es d familles conçu expressément pour Dès que votre famille aura et Europe is n -U ts ta É les familles des militaires commencé à prendre son aise SFM modernes qui doivent trouver dans sa nouvelle communauté, il a AC.c ConnexionF un équilibre malgré les est possible que vous décidiez de : un guide e ir a it il m déménagements fréquents, les chercher un emploi. À titre de L’expérience séparations et les risques tout en conjoint de militaire, vous êtes le pour la famil ts veillant à la santé et au bien-être admissible au PATConjoint(e). n fa en ucation des éd l’ e d n o de chacun. Il donne un aperçu des Ce programme, qui repose sur ti Ges ressources dont vous avez besoin un réseau national d’employeurs, té Soins de san pour planifier votre vie dans la vient s’ajouter aux services e) t( communauté militaire, que vous nationaux et locaux en matière in PATConjo arriviez tout juste dans les FAC ou d’emploi déjà offerts aux familles que vous vous prépariez à faire la des militaires dans les CRFM. transition vers la vie civile. Il vous permettra d’entrer en contact avec des employeurs partenaires et d’être à l’affût des plus Avant, pendant et après votre déménagement, sachez récentes offres d’emploi. Vous recevrez aussi un bulletin que vous pouvez compter sur l’équipe de la Gestion de électronique d’offres d’emplois gratifiants (Hot Jobs) l’éducation des enfants (GEE). Relevant des SFM, la GEE toutes les deux semaines. N’est-ce pas une excellente façon soutient les besoins éducatifs des familles des FAC au pays de trouver un emploi dans votre communauté? comme à l’étranger. Comme les déménagements sont chose courante pour la plupart des familles des militaires, Dès que vous recevrez votre avis d’affectation, n’hésitez l’équipe de la GEE est formée pour vous aider à en pas à utiliser les ressources à votre disposition pour atténuer les répercussions sur l’éducation de vos enfants. vous faciliter la tâche. Faites des choix éclairés quant à De manière générale, elle veille à ce que les enfants l’éducation de vos enfants, aux soins de santé de votre puissent suivre un curriculum compatible avec celui qu’ils famille, à votre emploi et aux autres aspects uniques du suivent actuellement s’ils déménagent à l’extérieur de pays mode de vie militaire auxquels vous devez penser lorsque et qu’ils vivent une transition aisée entre les différents vous déménagez dans une nouvelle province ou un systèmes scolaires s’ils demeurent au Canada. De plus, la nouveau pays. GEE fait en sorte que les familles reçoivent des avantages et des compensations aux fins des études. Rendez-vous Informez-vous et profitez bien de votre affectation! sur le site ConnexionFAC.ca pour communiquer avec un conseiller en orientation ou un membre de l’équipe de la GEE. Vous pourrez aussi y consulter la Carte des exigences d’obtention du diplôme canadien.

des SFM Ressources avant un à consulter ement déménag

33


CONSEILS POUR LA SANTÉ FINANCIÈRE…

Soyez organisé – Automatisez les paiements de factures grâce aux services bancaires en ligne. Misez sur la simplicité – Payez vos achats comptant ou par carte de débit. Tenez compte de vos dépenses – Gardez un registre ou téléchargez une appli pour savoir où va votre argent pendant 30 jours. Faites des achats judicieux – Même si l’aubaine semble irrésistible, vaut-il la peine de vous endetter ou de contracter un prêt sur salaire? Magasinez les cartes de crédit – Faites des recherches, et ne tombez pas dans le piège du taux d’intérêt le plus bas ou des périodes de grâce.

34

Pour en savoir plus, répondez au Questionnaire d’auto-évaluation de la santé financière à SISIP.com


BMO AD TO COME

35


DÉCOUVREZ L'’HISTOIRE MILITAIRE CANADIENNE AVEC LE CLUB DE GOLF ET DE CURLING MEMORIAL DE LA GARNISON EDMONTON

36

Adam Lemm Le golf est un passe-temps sain et agréable, mais il est rare pour y jouer d’emprunter un parcours historique. Pourtant, c’est exactement ce que propose le club de golf et de curling Memorial de la Garnison Edmonton. Il y a quelques années, on a lancé une initiative pour donner une nouvelle image au club de façon à rendre hommage au riche patrimoine militaire canadien. Sous la responsabilité de la campagne Allies of the Memorial Golf, cette initiative a eu pour objet d’assigner soigneusement à chaque trou le nom d’un conflit important auquel ont participé des militaires canadiens, progressant chronologiquement de la guerre des Boers jusqu’à l’engagement en Afghanistan. À chaque tertre de départ, une plaque de bronze fixée sur un socle offre au joueur, avant son premier coup, une leçon d’histoire sur les faits d’armes liés au nom du trou. Par ailleurs, on a profité du lancement de la campagne Allies of the Memorial Golf pour apporter des améliorations nécessaires au terrain de golf, dont la construction de 32 nouveaux tertres et le déploiement d’anciens véhicules militaires le long du parcours. Aujourd’hui, le club dispose d’un obusier automoteur M109, d’un obusier de campagne léger allemand de 10,5 cm et d’un véhicule blindé de poste de commandement M577. D’autres engins viendront bientôt se joindre à la collection, notamment un obusier 155 mm et un véhicule blindé de reconnaissance Centurion. Ces véhicules occuperont des emplacements stratégiques autour du terrain dans le but d’améliorer l’expérience de jeu sans toutefois y nuire. « C’est vraiment formidable ce


qu’ils ont fait de ce parcours, déclare l’Adj Chris Burns. J’ai été muté un peu partout au pays et je n’ai jamais rien vu de tel. » Le gestionnaire général du club de golf, Matt Gawley, qui a très bien exploité le thème militaire affirme : « Nous avons tenté de tout militariser ici ». Nous avons habillé en camouflage des Forces canadiennes nos nouvelles voiturettes de golf électriques munies de GPS. Les cercles de la piste de curling et même les cartes de pointage n’ont pas échappé à ce traitement. Grâce à ces petites attentions portées dans le cadre de la campagne Allies of the Memorial Golf, le club connaît une popularité qui attire maintenant des golfeurs de toute la région edmontonienne. « Les commentaires que j’ai reçus du personnel militaire et civil concernant ce thème ont été positifs, indique Matt Gawley. C’est un marché vers lequel seuls quelques clubs de golf peuvent s’aventurer », ajoute-t-il. Cette amélioration constante du terrain a retenu l’attention du Professional Golfers’ Association (PGA) d’Alberta qui a bien apprécié les réalisations du club. Le PGA organise des événements au club depuis trois ans et en planifie un autre en 2017. Ces occasions attirent annuellement les meilleurs golfeurs albertains. Il est certain qu’on n’a pas besoin d’être un professionnel du PGA pour jouer au club de golf et de curling Memorial de la Garnison Edmonton, car il faut se rappeler que ce sport offre aux athlètes de tout niveau l’occasion de profiter d’une saine journée d’exercice décontracté en plein air. Par contre, aucun autre terrain ne saura satisfaire à la fois les golfeurs et les amateurs d’histoire militaire canadienne aussi bien que le club. Venez donc jouer une partie de golf tout en empruntant le chemin des souvenirs. Pour obtenir d’autres renseignements sur la campagne Allies of the Memorial Golf, ou pour organiser un événement, composez le 780-973-3033 ou communiquez avec nous par courriel à info@egmgolf.com.

« Les nouveaux trous, les tertres de départ et les lignes de visibilité enfin améliorées ont beaucoup rehaussé le plaisir du jeu, explique Jeff Cuthbertson, golfeur professionnel-cadre de Stony Plain. M. Cuthbertson détient le record compétitif du club avec un score de 67 obtenu lors d’une partie de deux jours organisée par le club. Je trouve ici un parcours que je n’hésiterais plus à recommander à mes membres. Il faut absolument en faire l’expérience. »

37


AMÉLIOREZ VOTRE TECHNIQUE AU SIMULATEUR DE GOLF INTÉRIEUR Patrick Law Ce n’est pas que sur le terrain de golf qu’on peut parfaire nos compétences. Le club de golf de Shilo est fier de pouvoir offrir à ses membres des outils de perfectionnement à longueur d’année. Depuis 2012, le club exploite une école de golf intérieur proposant un accès public à sept tertres de départ, une aire réservée au jeu court, deux simulateurs virtuels et le système de suivi numérique dernier cri Flightscope. Grâce aux deux simulateurs virtuels, les golfeurs s’exercent sur les meilleurs terrains de golf tout l’hiver. Le système de suivi numérique E6 simule des conditions réelles. Moyennant un forfait de 25 $, le client peut jouer sur un parcours de 18 trous et demeurer au meilleur de sa forme pendant l’hiver ou tout simplement peaufiner sa technique en prévision de la nouvelle saison. De plus, des séances de 30 minutes au simulateur sont offertes pour 20 $. À l’école de golf intérieur, les sept tertres de départ et l’aire d’exercice pour le jeu court permettent aux golfeurs d’affiner leurs compétences. De pair avec le vert d’exercice de 300 pi2 et l’aire réservée aux coups d’approche roulés, le client a ce qu’il lui faut pour retravailler son jeu, tout en restant bien au chaud.

38

Dave Scinocca et Patrick Law, tous deux des instructeurs qualifiés auprès de l’Association canadienne des golfeurs professionnels, s’occupent de l’école de golf intérieur et s’appliquent à aider les golfeurs de tous âges et de tout calibre à améliorer leur élan ou leur crochet extérieur avant la nouvelle saison. Que vous soyez un golfeur aguerri cherchant à perfectionner un aspect de votre jeu ou un débutant, les professionnels du club de golf de Shilo sont sur place pour vous aider à optimiser votre performance.


Soyez des nôtres,

venez voir les futures étoiles et montrez votre appui à Sans limites CAPITAL OPEN

14 - 20 août 2017

2101, chemin Alert, Ottawa ON TOURNOI DE GOLF PROFESSIONNEL ENTRÉE GRATUITE ACTIVITÉS FAMILIALES AMUSANTES WWW.OMNIUMDELACAPITALENATIONALE.CA | FACEBOOK.COM/NATIONALCAPITALOPEN | TWITTER.COM/NATCAPITALOPEN

Présenté par le Club de golf Hylands en appui à Sans limites

39


DES ÉTAGÈRES DE LA BIBLIOTHÈQUE COMMUNAUTAIRE DES PSP Darlene Blakeley Le capitaine de corvette Donald Allan mène une vie double et l’une d’entre elles est une pure fantaisie. Spécialiste en guerre de l’information de la Marine royale canadienne le jour et auteur et autoéditeur primé de romans fantastiques la nuit, le Capc Allan se dit « accro du genre et parfois à outrance ». « De nos jours, heureusement, c’est quelque chose de positif », affirme-t-il. Le premier roman du Capc Allan, Duilleog, qui signifie « feuille » en langue celtique, a remporté la médaille d’or de la catégorie Roman fantastique/Autres mondes aux Global eBook Awards Dan Poytner, prix remis à des livres numériques. « J’ai été sélectionné comme finaliste et j’ai remporté la médaille d’or dans ma catégorie; je ne m’y attendais pas du tout, souligne-t-il. Je suis mon critique le plus sévère. Lorsque les gens me disent qu’ils ont adoré mes romans, je tressaille en secret et me demande comment ils n’ont pas remarqué ceci ou cela. Je commence à m’habituer. Je n’ai pas l’habitude de me péter les bretelles, mais maintenant je me le permets de temps à autre. Ça m’a fait du bien. Ça confirme que je suis un auteur, un vrai de vrai. » En fait, le Capc Allan rédige en ce moment le troisième livre de la série « New Druids », et il prévoit déjà en écrire un quatrième. Chaque livre porte un titre en langue celte (en effet, en plus de Duilleog, il y a Craobh [branche], Stoc [tige] et Freamhaigh [racine]), ce qui est tout à fait naturel pour le Capc Allan, dont la famille est écossaise.

40

« Ma mère, mon père et mon frère ont quitté Port Glasgow, en Écosse, en 1962. Je suis né à Ottawa, mais j’ai baigné dans la culture écossaise toute ma vie. J’adore naturellement tout ce qui se rapporte à la culture celtique, à part les tourtes écossaises, que je déteste », s’exclame-t-il en riant. Il a toujours écrit, mais surtout pour le plaisir. Brian Doyle, lui-même auteur établi et professeur de l’Institut collégial Glebe d’Ottawa, où le Capc Allan a fait ses études secondaires, voulait que ce dernier devienne romancier et publie ses récits. « J’aurais dû l’écouter, indique le Capc Allan. Mais pour moi, la Marine a toujours eu préséance. » Il a été réserviste naval pendant neuf ans avant de se joindre à la Force régulière comme officier des opérations maritimes et sous-marines. Il rêvait toutefois, depuis longtemps, de voir son nom sur la couverture d’un livre. C’est au cours de sa période de service à Washington, où il a travaillé avec la Marine des États-Unis au Pentagone, que l’idée d’une série fantastique est née. Cette idée a germé et il a rédigé son premier roman, qui a été publié en juin 2015. Il a été initié au roman fantastique par une enseignante de cinquième année pour qui il avait un faible, Mme Robinson. « Oui, comme la chanson », affirme-t-il. Il était particulièrement friand de l’évasion que lui procuraient J.R.R. Tolkien, C.S. Lewis, Stephen R. Donaldson, Elizabeth Moon, Robin Hobb et Ursula Le Guin. « Les romans fantastiques m’ont toujours attiré, car ils font rêver à des mondes fascinants et à d’autres réalités. Regardez le succès mondial de la série du Trône de fer et même d’Harry Potter : tout le monde aime les histoires fantastiques! C’est pourquoi ce genre de récit me vient naturellement. Lorsque


vous avez été plongé dans la mythologie et la fantaisie toute votre vie, cela va de soi. » Le Capc Allan admet qu’il raffole particulièrement des romans d’Elizabeth Moon, qui brillent par leur simplicité et leurs détails pris dans la vraie vie. « Peu de romans réussissent à émouvoir ou à émerveiller comme les siens. Ils effacent un peu le monde réel du lecteur et lui font comprendre que le changement peut être merveilleux et effrayant du même coup. Ajoutez-y de la magie et du merveilleux et vous avez une évasion sublime. » Comme la plupart d’entre nous, le Capc Allan doit concilier le travail et la vie de famille. L’époque où il était fanatique des jeux vidéo est révolue, et il rédige désormais ses romans sur un ordinateur portable dans le salon, pendant que son épouse et ses deux enfants regardent la télé. « Cela me permet de me détendre et de passer plus de temps qu’avant avec ma famille. C’est ce qu’il y a de plus important. L’écriture ne passe jamais avant ma famille. Je crois que la Marine m’a appris à trouver l’équilibre entre le travail, ma famille et l’écriture. C’est là un des atouts de la Marine : les marins qui réussissent à concilier avec brio les innombrables volets de la vie professionnelle, de la vie de famille et de la vie personnelle. » Le Capc Allan avoue que les gens réagissent souvent étrangement lorsqu’ils apprennent qu’il est officier de la Marine et auteur de romans fantastiques. « Les gens voient un officier de la Marine et présument que j’ai dévoré la série des Aubreyades ou la Bataille de Midway. Mais en réalité, les histoires nautiques et le genre non fictionnel m’ennuient mortellement. » Le troisième tome de la série « New Druids » paraîtra en juin 2017, suivi du quatrième, dont la trame est déjà prête, au plus un an plus tard. Le Capc Allan écrit actuellement son premier roman de science-fiction, dont l’intrigue se déroule dans le parc Algonquin et à Ottawa. La parution de cet ouvrage est également prévue pour l’an prochain. « Je suis toujours en train de penser à de nouvelles histoires, que je sois dans l’autobus vers le travail ou au lit à regarder le plafond, explique-t-il. Mes enfants adorent lire. Je leur faisais la lecture presque tous les soirs quand je n’étais pas en mer. Ils préféraient les histoires que j’inventais. Il me suffisait de prendre une idée simple et de me laisser emporter dans n’importe quelle direction. J’ajoutais un élément imprévu et j’utilisais leurs prénoms pour les faire rire. Il ne suffisait que de ça pour créer un petit monde et sa petite histoire; les enfants étaient heureux et prêts à s’endormir. Les histoires étaient là, à portée de la main. Certaines sont plus intéressantes que d’autres. Ce sont celles-là qui deviennent des romans. »

41


ADVERTISING

LA PAGE PUBLI-LOISIRS! À VOTRE SERVICE DEPUIS 1994 !

PEACEFUL VALLEY PET CREMATORIUM ‘A treasured memorial for your cherished pet.’ Karen & Rob Gardiner •204-748-3101 • Virden, MB

Service sans rendez-vous disponible.

www.peacefulvalleycrematorium.com

1080, RUE DOUGLAS, ST-JEAN-SUR-RICHELIEU 450 359-5900

/paraskiaventure

42

418 653-0123 www.paraskiaventure.com


BMO

Photo contest

43


Branchez-vous, obtenez votre carte UneFC! unity, One Comm n Strong One Millio

One Community, One Million Strong

, munauté mbres Une comn million de me forte d’u

SMITH

01 000 0 0 0 0 1

JOHN

Une communauté, forte d’un million de membres

001

Veteran Vétéran

JOHN SMITH

V

1 000 000 001 Extended Security & Defence Team Équipe de la Défense et sécurité élargi e

001

D Exp. 08/18

UneFC : www.cf1fc.ca

les avantages PROGRAMME DE RECONNAISSANCE DES FC Le programme de rabais officiel offert à la communauté des Forces armées canadiennes. Donne accès à des milliers d’occasions d’économiser, qu’il s’agisse de rabais courants ou d’offres spéciales sur des voyages. www.reconnaissanceFC.ca

PSP Programmes et concours comme le Concours d’imagerie des FAC de 2017 et Juin, le mois des loisirs. www.connexionFAC.ca

PROGRAMME DE BOURSES D’ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES Bourses d’études pour étudiants à plein temps et à temps partiel.

PROGRAMME NATIONAL DE CAMPS D’ÉTÉ APPUYONS NOS TROUPES Camp d’été subventionné d’une semaine.

PROGRAMME DES SERVICES BANCAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ DE LA DÉFENSE CANADIENNE Les services bancaires officiels de la communauté de la Défense offerts par la BMO Banque de Montréal. www.sbcdc.ca

VACANCES POUR LES ANCIENS COMBATTANTS Hébergement gratuit pour une semaine.

CPHYSD.ca Programmes d’entraînement et plans nutritionnels en ligne pour les militaires, les vétérans et leur famille. www.cphysd.ca

RÉPERTOIRE DES SBMFC Ressource en ligne qui présente tous les services de bien-être et moral à votre disposition. www.sbmfc.com/vosservices

Une communauté, forte d’un million de membres La carte UneFC donne maintenant accès à une vaste gamme de programmes et de services de bien-être et de maintien du moral à ses membres. Rendez-vous au www.cf1fc.ca pour de plus amples renseignements et pour connaître les critères d’admissibilité.

44


CFone ad?

Une meilleure faรงon de vous servir accessible partout, en tout temps...

CANEX.ca

45


S'’INSPIRER DE L’'UNIVERS EN LIGNE POUR PERSONNALISER SON FOYER Sara Keddy Pas question qu’Ariel Garneau passe inaperçu. De plus, elle l’avoue elle-même : « Je suis grande, je n’ai pas la langue dans ma poche et je fonce. Je fais comme bon me semble ». Le chic de la pièce où elle se trouve en dit aussi long. Ariel est la blogueuse et femme d’affaires fondatrice de PMQ for two (www.pmqfortwo.com), dont le site Web déborde de couleurs vives, de motifs audacieux et surtout d’idées de bricolage pratique pour une vie à l’étroit. Sa vie d’internaute – et surtout sa carrière de décoratrice – a démarré lorsqu’elle est tombée amoureuse d’un soldat et s’est retrouvée dans son premier logement familial militaire à Valcartier. C’est en décorant sa nouvelle demeure qu’elle s’est aperçue que son mari ne partageait pas sa passion, car des discussions interminables concernant les rideaux, la finition métallique du bar ou le besoin d’acheter une tête de lit le laissaient indifférent. Loin d’être découragée, Ariel s’est tournée vers Internet et des gens aussi passionnés qu’elle pour discuter de décoration. Sans tarder, elle a publié quelques-unes de ses idées et voilà qu’une nouvelle entreprise est née. Aujourd’hui, elle rigole en pensant à sa première année d’activités en ligne. « Je m’attendais à recevoir des éloges, raconte Ariel. Je n’ai entendu qu’un profond silence, et ce ne serait pas mon seul échec. » Refusant de se laisser abattre, elle a tiré avantage de la liberté qu’offrait sa première année d’anonymat pour travailler fort afin de créer les fondations de son blogue et de son site Web tels que nous les connaissons aujourd’hui. De plus, elle s’est concentrée à bien définir sa marque tout en bloguant et en établissant en ligne des réseaux de personnes-ressources desquelles elle apprendrait sa profession.

46

Pour Ariel, l’audace a toujours été un trait de caractère utile. À l’université, elle s’est inscrite au rugby, croyant honnêtement qu’elle pourrait maîtriser ce sport au point de devenir membre de l’équipe canadienne féminine en deux années à peine. Elle a réussi. Elle a en outre obtenu un diplôme en études internationales et science politique et par la suite, décroché une maîtrise en études sur la conduite de la guerre du Collège militaire royal du Canada. Forte d’une telle formation,

Qu’estce qu’un log ement familial? Un logement offert aux militaires et à leur famille – pmqfortwo.com


la prochaine étape aurait tout naturellement été une carrière en rédaction de politiques à Ottawa, mais ce n’est pas ce que le destin lui réservait. Un coup de foudre pour un militaire fringant l’a poussé à modifier son parcours professionnel. Son audace lui a permis de vaincre les difficultés liées à l’établissement d’un commerce en ligne : trouver des ressources, apprendre le marketing, payer les taxes, bâtir un réseau et persuader son mari qu’ils ont bel et bien besoin de 50 $ d’éclats brillants. « Oui, il en faut absolument. Toujours. » Après avoir réussi à convaincre le responsable du contenu en ligne de Martha Stewart d’inclure sur son site un de ses articles, elle s’est rendu compte qu’elle avait franchi un cap. « C’est lorsque j’ai senti de besoin de bloguer durant mon travail régulier quotidien que j’ai bien vu que ma petite flammèche entrepreneuriale et mon commerce en ligne étaient tous les deux portatifs et pourraient me suivre au fil des mutations de mon mari, ce qui n’était pas le cas de mon emploi de jour, donc j’ai fait le saut. »

www.pmqfortwo.com APRÈS

Ariel offre ce conseil à tous les entrepreneurs en herbe et leurs bien-aimés : « Si vous ou quelqu’un que vous connaissez veut se lancer en affaires, appuyez-les. Cela peut prendre plusieurs années, il peut y avoir des ratés au début, mais les succès viendront et ils arriveront à leur but. Ça, c’est formidable. »

AVANT

Elle est la première à admettre que son succès n’est pas donné. « Je le fais 24 heures par jour, 7 jours par semaine, collée au téléphone. Je vais payer des taxes pour la première fois, mais je réinvestirai mon remboursement dans mon entreprise. C’est un grand jour pour moi, car mes efforts ont porté des fruits. »

47

Le site www.pmqfortwo.com déborde d’idées de bricolage pour un décor éclectique où sont agencés couleurs vives et motifs audacieux.


LES 3 MEILLEURS CONSEILS DE BRICOLAGE POUR ÉGAYER UN ESPACE Ariel Garneau PEINTUREZ : La peinture peut insuffler la vie à une pièce. Que vous emménagiez dans un logement familial, une maison neuve ou une vieille ferme; une nouvelle couche de peinture permet d’effacer le passé et de créer une toile de fond toute fraîche pour personnaliser votre foyer. Même avant de déballer mes boîtes, mon premier réflexe consiste à peinturer et cela fait tellement de bien! Il n’y a rien de plus libérateur que de transformer les murs de ma nouvelle demeure pour y donner le ton voulu. Même si une rénovation n’est pas dans votre budget, un bon gallon de peinture reste toujours très abordable. Cela dit, ne vous privez pas, achetez ce qu’il y a de mieux comme peinture, car c’est cette qualité qui en ressortira longtemps après la première couche. ACHETEZ UN TAPIS DE QUALITÉ : Peu importe si vous avez une moquette, un superbe petit tapis bien choisi vous aidera à délimiter des espaces dans les aires ouvertes, à ranimer une moquette délavée et à accentuer les motifs et la couleur là ou il n’y en avait guère. Les propriétaires d’animaux de compagnie trouveront ces tapis imbattables pour cacher les taches et protéger les planchers. On trouve une excellente sélection à prix abordable en ligne ou au magasin. Pour créer l’impact désiré, il n’est pas nécessaire de se procurer le tapis le plus grand ou le plus extravagant. ACCROCHEZ VOS TABLEAUX : Si on m’avait donné dix sous pour chaque fois qu’on m’a dit de ne pas accrocher mes tableaux aux murs de mon loyer, je serais riche! Riche, je dis bien! Mes derniers conseils vous auront déjà alerté qu’on doit repeindre ou retoucher avant de quitter le logement quoiqu’il arrive, alors pourquoi ne pas en profiter pour admirer vos œuvres d’art? Vous êtes propriétaire de votre propre maison? Pour l’amour de tout ce qui est Martha Stewart, exposez votre art et vos photos. Vous vous êtes donné la peine de les acheter et de les encadrer, alors accordez-leur du respect. Et vous ne devez jamais, au grand jamais, afficher des citations inspirantes en lettrage vinyle aux murs.

48

Visitez-moi au www.pmqfortwo.com pour glaner d’autres conseils audacieux ou en connaître davantage sur la décoration intérieure et le bricolage. Vous y verrez également comment ces trois astuces m’ont bien servi dans mes propres maisons.


SOLUTION : SAUCISSE MANQUANTE, ROBE DE LA FILLETTE, COULEUR DU PAPILLON, FLEUR MANQUANTE, NUAGE MANQUANT, PANTALON DU PÈRE, SOURCILS DE LA MÈRE, TACHE DU CHIEN, GAZON ROSE, DÎNER DU PETIT GARÇON

REPÉREZ LES DIFFÉRENCES!

POUVEZ-VOUS TROUVER LES 10 DIFFÉRENCES?

49


EN CUISINE AVEC GUY FIERI Lauréat du prix Emmy, hôte des émissions Diners, Drive-ins and Dives, Guy’s Grocery Games de la chaîne Food Network, cette vedette culinaire est également l’auteur de cinq livres de recettes à grand succès et gère plus de 30 restaurants. Selon Guy Fieri, préparer ensemble et partager un repas contribue à renforcer les liens familiaux. Cet été, il convie toutes les familles des militaires à essayer ces recettes tout en créant des moments dont elles se souviendront pendant toute la durée des affectations et des déploiements. « Cuisiner ensemble comme famille peut créer une certaine cohérence malgré les nombreuses réinstallations, affirme Guy Fieri. Ces recettes rehausseront le niveau de la cuisine extérieure au barbecue. »

BIFTECK DE FAUX-FILET À L’OS ASSAISONNÉ AUX GRAINS DE CAFÉ NAPPÉ DE BEURRE AU PIMENT HABANERO

Le secret de Guy

Lorsque vous cuisinez d’énormes biftecks bien épais comme ces gigantesques faux-filets, vous devez avoir deux choses en tête : bien saisir l’extérieur et cuire l’intérieur à la perfection. Le secret c’est de commencer la cuisson du bifteck à feu vif pour obtenir une belle croûte brune à l’extérieur, puis le déplacer vers une zone de feu plus modéré; ainsi, la viande pourra cuire parfaitement sans brûler à l’extérieur ou trop cuire à l’intérieur. Vous obtiendrez ce feu moyen soit en retirant le bifteck de la chaleur directe sur la grille pour le placer à la chaleur indirecte ou en le mettant au four à température modérée. Rappelez-vous que pour les grains de café, ce n’est pas nécessaire d’utiliser du café moulu de luxe – ce que vous recherchez vraiment, c’est la saveur corsée de granules de café soluble.

50


Donne 4 portions; Temps de cuisson : 45 minutes

INGRÉDIENTS Beurre au piment habanero ¼ lb (1 bâtonnet) de beurre non salé à la température ambiante 1 piment habanero, épépiné et émincé Jus et zeste d’une lime 2 c. à table d’échalote émincée 2 c. à table d’ail rôti 1 c. à table de persil italien émincé 1 c. à thé de sel kosher poivre noir fraîchement moulu (4 ou 5 tours de moulin à poivre) Assaisonnement aux grains de café ¼ tasse de granules de café soluble ¼ de tasse de grains de poivre noir fraîchement concassés 2 c. à table de cassonade légèrement tassée 2 c. à table de sel kosher 2 c. à table de flocons d’ail 2 c. à table de paprika 1 c. à thé de poivre de Cayenne Bifteck Deux biftecks de faux-filet à l’os de 48 onces* Huile de canola, pour griller *Oui, ce sont de gigantesques biftecks et ils sont incroyables; si vous ne pouvez pas vous en procurer facilement, achetez quatre plus petits biftecks de faux-filet. Leur cuisson sera plus rapide, mais tout le reste est identique – y compris le goût à faire craquer.

INSTRUCTIONS 1. Pour préparer le beurre au piment habanero, bien mélanger tous les ingrédients dans un petit bol avec une cuillère en bois. Réfrigérer le mélange pour l’affermir légèrement. On peut préparer le beurre deux ou trois jours à l’avance; dans ce cas, sortir le beurre et le laisser ramollir à la température ambiante avant de le servir. 2. Pour préparer l’assaisonnement aux grains de café, bien mélanger tous les ingrédients dans un petit bol. 3. Préchauffer le barbecue à feu vif indirect. Si vous utilisez du charbon de bois, allumez le feu d’un côté du barbecue; si vous utilisez un barbecue au gaz, allumez-en une moitié à température élevée. Sortir les biftecks du réfrigérateur et les laisser reposer pendant environ 20 minutes pour qu’ils soient à la température ambiante. 4. Assécher les biftecks avec du papier essuie-tout puis les assaisonner généreusement avec les grains de café pour bien les recouvrir. 5. Avec les essuie-tout imbibés d’huile de canola, essuyer les grilles pour les nettoyer et rendre la surface anti-adhérente. 6. Bien saisir les biftecks directement au-dessus de la chaleur sans les déplacer pendant 5 ou 6 minutes. Tourner les biftecks et répéter le processus, puis les déplacer sur la surface moins chaude de la grille. Rabattre le couvercle du barbecue et cuire jusqu’à ce que les biftecks soient rosés à l’intérieur et qu’un thermomètre à lecture rapide indique 130 ° à 135 °F et 7 ou 8 minutes de plus pour une cuisson mi-saignante. (Faire griller les plus petits biftecks pendant 4 ou 5 minutes de chaque côté, puis pendant 5 ou 6 minutes sur la surface moins chaude de la grille.) 7. Transférer les biftecks sur un plateau et recouvrir légèrement avec du papier d’aluminium. Laisser reposer les biftecks pendant 5 minutes avant de servir. 8. Au moment de servir, napper chaque bifteck assaisonné aux grains de café de quelques cuillérées à table de beurre au piment habanero.

51


HAMBURGER À LA DINDE, AUX PIMENTS POBLANO ET À L’AVOCAT

Le hamburger à la dinde présente un défi différent du hamburger au bœuf : il s’agit de volaille et donc, il faut s’assurer que la viande est bien cuite; mais comme il n’y a pas autant de ce bon gras protecteur que le bœuf maigre à 80 %, il a tendance à être extrêmement sec. Le secret est de s’assurer d’abord que le barbecue est très chaud avant d’y déposer les hamburgers puis de bien les aplatir. La chaleur leur donne un aspect croustillant tout en conservant le jus de la viande. Voilà un vrai hamburger! Donne 4 portions; Temps de cuisson : 1 heure

INGRÉDIENTS

1 ½ lb de dinde hachée 2 piments poblano, grillés à la flamme et hachés grossièrement 2 piments Hatch ou Anaheim, grillés à la flamme et hachés grossièrement 2 gousses d’ail émincées 4 oignons verts (partie blanche et verte), émincés finement Sel kosher et poivre noir fraîchement moulu 1 c. à table d’huile d’olive extra-vierge 4 tranches de fromage Gouda fumé 4 tranches de fromage Monterey Jack aux piments 4 petits pains à hamburger de blé entier ¼ tasse de beurre à l’ail grillé, fondu

52


GARNITURES 2 avocats Hass mûrs, dénoyautés et pelés Jus d’un citron Sel kosher et poivre noir fraîchement moulu 1 tomate ancienne 2 c. à table de sauce Donkey ¼ d’oignon rouge émincé finement ¼ de pomme de laitue iceberg, finement tranchée

INSTRUCTIONS

Favorisez l’adoption de saines habitudes alimentaires en faisant participer vos enfants. Demandez-leur de vous indiquer un repas préféré. Encouragez votre famille à essayer un nouvel aliment ou une nouvelle recette de temps à autre.

1. Pour préparer les hamburgers à la dinde, combiner dans un grand bol la dinde, les piments poblanos et hatch, l’ail et l’oignon vert. Bien mélanger et former 4 boulettes d’égale dimension. Recouvrir et placer au réfrigérateur pendant 10 minutes pour leur permettre de s’affermir. 2. Préchauffer une large plaque ou une poêle en fonte à feu vif. 3. Pour cuire les burgers, assaisonner entièrement les boulettes de sel et de poivre. Ajouter un peu de l’huile d’olive sur la plaque chaude. Placer les boulettes de dinde sur la plaque et cuire 90 secondes pour les rendre croustillantes. (Au besoin, les faire cuire en lots pour leur laisser assez d’espace.) À l’aide d’une lourde spatule, écraser chaque boulette pour qu’elle soit légèrement plus grande que le petit pain (en cuisant, elles perdront du volume). Cuire jusqu’à ce qu’un côté du hamburger soit bruni, environ 3 ou 4 minutes. Placer la galette sur une autre partie de la grille (pour qu’elle soit chaude), retourner et cuire le deuxième côté 2 ou 3 minutes. Garnir chaque hamburger d’une tranche de Gouda et d’une tranche de Monterey Jack. Couvrir les hamburgers d’un dôme (ou d’un bol creux en métal inversé), soulever rapidement un côté du bol et ajouter 2 c. à table d’eau sur la grille sous le dôme pour cuire les hamburgers à la vapeur et faire fondre le fromage. Retirer le dôme et transférer les hamburgers sur un plateau pour les laisser reposer. 4. Enduire légèrement de beurre à l’ail fondu l’intérieur des petits pains. Faire rôtir les moitiés de pain sur la grille jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes, soit environ 45 secondes de chaque côté. Réserver. 5. Dans un bol moyen, combiner l’avocat et le jus de citron et assaisonner avec du sel et du poivre. À l’aide d’une fourchette, écraser grossièrement l’avocat. Couper la moitié de la tomate en 4 tranches fines et réserver pour garnir le hamburger. Découper ce qui reste de la tomate et l’ajouter au mélange d’avocat. 6. Pour assembler le hamburger, badigeonner l’intérieur des petits pains de sauce Donkey. Y ajouter une tranche d’oignon rouge sur le petit pain du dessous et placer la galette de viande, une tranche de tomate, une bonne cuillérée d’avocat grossièrement écrasé et une bonne poignée de laitue en tranches. Ajouter le petit pain du dessus et servir. Pour obtenir d’autres renseignements, veuillez visiter le www.guyfieri.com. Les recettes sont tirées de GUY FIERI FAMILY FOOD (William Morrow, 2016)

53


Votre sécurité : CONSEILS SUR LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS EN ÉTÉ

Le risque d’intoxications alimentaires augmente en été, car des bactéries nuisibles peuvent se multiplier rapidement dans des conditions chaudes et humides. Assurer la salubrité des aliments peut être difficile pendant cette période de l’année, car les températures sont plus chaudes et on cuisine souvent à l’extérieur en faisant des pique-niques, des barbecues ou du camping. Voici quelques conseils sur la salubrité des aliments en plein air qui peuvent vous aider à vous protéger, vous et votre famille, contre les intoxications alimentaires durant l’été. RÉFRIGÉRATION Ne laissez pas les aliments à la température de la pièce durant plus d’une heure pendant les journées estivales chaudes. Gardez les aliments périssables au froid. Servez-vous d’une glacière remplie de contenants réfrigérants pour conserver vos aliments pendant le trajet. La température à l’intérieur de la glacière devrait être égale ou inférieure à 4 °C (40 °F).

54

Tenez la glacière loin de la lumière directe du soleil et évitez de l’ouvrir trop souvent. Ouvrir la glacière laisse sortir l’air froid et entrer l’air chaud. En utilisant une glacière pour la nourriture et une glacière pour les boissons, les aliments resteront froids plus longtemps, car vous n’ouvrirez pas la première aussi souvent. Faites mariner la viande au réfrigérateur ou dans une glacière remplie de glace – pas sur le comptoir. Si vous utilisez la marinade pour arroser la viande ou comme trempette, assurez-vous qu’elle n’a pas été en contact avec de la viande crue.

Le saviez-vous?

Souvenez-vous toujours de ne pas conserver les aliments dans la zone de températures dangereuse, soit de 4 °C à 60 °C (40 °F à 140 °F). À ces températures, des bactéries nocives peuvent se propager en deux heures à peine.

SÉPARATION

Gardez la viande, la volaille et les fruits de mer crus à l’écart des autres aliments afin d’éviter la propagation de bactéries nuisibles. Évitez les fuites en utilisant des


contenants ou des sacs de plastique refermables. Mettez la viande, la volaille et les fruits de mer crus dans le fond de la glacière afin d’empêcher le jus de couler sur les autres aliments.

NETTOYAGE

En vous lavant les mains et en adoptant des techniques de nettoyage adéquates, vous pouvez éviter la contamination croisée et prévenir les intoxications alimentaires. Respectez les mêmes consignes de nettoyage à l’extérieur qu’à la maison : Utilisez de l’eau propre et du savon pour nettoyer à fond tous les ustensiles, la vaisselle, les comptoirs et la planche à découper avant et après vous en être servi. Désinfectez l’équipement de cuisson, les ustensiles et les surfaces de travail à l’aide d’une solution d’eau de Javel diluée. Rincez-les à l’eau fraîche et laissez sécher à l’air libre.

CUISSON

Lavez-vous les mains à fond avec de l’eau chaude et du savon pendant au moins 20 secondes avant et après avoir manipulé des aliments. La chaleur tue les bactéries. La viande, la volaille et les fruits de mer doivent être cuits à une température sécuritaire de cuisson interne afin d’éliminer des bactéries nocives comme l’E. coli, la salmonelle et la listériose. Servez-vous d’un thermomètre numérique pour aliments pour vérifier la température. Utilisez une assiette propre pour transférer les aliments qui sont sur le barbecue. Ne placez jamais d’aliments prêts à manger ou cuits dans une assiette où vous avez mis de la viande, de la volaille ou des fruits de mer crus avant d’avoir d’abord lavé l’assiette. Garder plusieurs ustensiles, planches à découper et assiettes propres à portée de la main vous aidera à éviter toute contamination croisée.

LE SAVIEZ-VOUS?

La couleur de la viande n’est pas un signe fiable pour déterminer si elle peut être consommée en toute sécurité. Comme la viande peut devenir brune avant que toutes les bactéries n’aient été éliminées, servez-vous d’un thermomètre numérique pour aliments pour être bien sûr. Vérifiez la température de la viande que vous faites cuire sur le barbecue en la retirant de la grille et en la mettant dans une assiette propre. Insérez le thermomètre numérique pour aliments dans la partie la plus épaisse de la viande. Si vous faites cuire plusieurs morceaux de viande, de volaille ou de fruits de mer, n’oubliez pas de vérifier la température interne des morceaux les plus épais, car les aliments peuvent ne pas cuire uniformément. Si vous faites cuire un hamburger, insérez le thermomètre numérique pour aliments dans le côté de la galette en le glissant jusqu’au milieu. Assurezvous de vérifier chaque galette. Nettoyez toujours votre thermomètre numérique pour aliments dans de l’eau chaude savonneuse entre chaque lecture de température afin d’éviter une contamination croisée.

RESTES DE TABLE

Laissez refroidir les aliments rapidement dans des contenants peu profonds. Ne laissez pas les aliments à la température de la pièce durant plus d’une heure pendant les journées estivales chaudes. Pour en savoir plus : http://www.hc-sc.gc.ca/index-fra.php

55


« PRÉSENTÉ EN ANGLAIS SEULEMENT »


CINÉ-FORCES Le 11 novembre, dans les bases et escadres partout au pays, les Canadiens se sont rassemblés aux cénotaphes ainsi que dans les salles de la Légion, les écoles, les cimetières et les parcs afin de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui ont donné leur vie pour défendre le Canada et de remercier ceux et celles en uniforme qui représentent la patrie aujourd’hui, tant au pays qu’à l’étranger. À cette occasion, une activité spéciale de reconnaissance a eu lieu dans le cadre de l’opération IMPACT. En partenariat avec Elevation Pictures, la section du soutien aux déploiements des PSP a présenté Hacksaw Ridge, un film sur la Seconde Guerre mondiale acclamé par les critiques. Il a été projeté sur un grand mur de ciment en plein air. De plus, grâce à son programme de commodités, elle a envoyé une éclateuse de maïs commerciale dans le but d’égayer la soirée des troupes.

« Nous sommes fiers d’aider les membres des Forces armées canadiennes et leur famille à composer avec les nombreux aspects uniques de la vie militaire. Pendant un déploiement, une soirée cinéma contribue grandement à rehausser le moral des militaires et à leur apporter un goût bien de chez nous », affirme le commodore Sean Cantelon, directeur général – Services de bien-être et moral. Elevation Pictures est un fidèle collaborateur du programme de loisirs communautaires des Forces armées canadiennes, plus précisément du programme Ciné-Forces, qui est offert dans les bases et escadres tout au long de l’année. En plus de commanditer la projection dans le cadre de l’opération IMPACT, l’entreprise a également offert le film à la Station des Forces canadiennes Alert. « Ce partenariat nous permet, à Elevation Pictures, d’appuyer les troupes et de témoigner notre reconnaissance envers les hommes et les femmes en uniforme ainsi qu’envers leur famille », déclare Catherine Simmonds, directrice de la publicité et des promotions, Elevation Pictures.

57


58


59

AU JEU 2017  

Plus de 250 000 lecteurs de 16 localités des FC comptent sur les journaux des Forces canadiennes pour s’informer des opérations, des program...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you