Page 1


Voyons grand pour les petits ! “

Février 2015 dans les bureaux du Centre André Malraux... :

02

- Et si l'on confiait la réalisation de la plaquette de présentation du P'tit Monde 2016 aux enfants ? - Chiche !

"

Voilà comment deux écoles primaires (Amand Moriss et Jean Macé) se sont emparées avec enthousiasme de ce beau projet. Aucune consigne particulière, si ce n'est un nombre de pages et une date butoir pour la « livraison » … Pas de quoi effrayer deux enseignantes super motivées ! Bravo aux élèves de ces deux classes pour cette très belle réalisation, ce très beau document. Il fait honneur à leur école, leur quartier, leur ville. Enfin, qu'aurions-nous fait sans la complicité de Sarah Carré, auteure dramatique pour l'enfance et la jeunesse, qui a accompagné les enfants et ce projet sur plusieurs mois ? Un grand merci à elle pour son investissement à nos côtés ! Nos enfants ont du talent ! Qu'on se le dise ! L'équipe du Centre André Malraux


Le festival du P’tit Monde, ce sont des spectacles pour les petits, les grands et les vieux enfants. O Mais c’est pas interdit aux parents ! On a aidé le Centre André Malraux à faire une nouvelle plaquette. O Des enfants qui expliquent aux enfants, c’est mieux. O Nous, on s’est inspiré des vidéos des spectacles. On a aussi écouté des chansons ou des extraits. Après, pour réussir à expliquer les spectacles, on a discuté, on a écrit des textes et on les a lus devant les autres. O On a fait des dessins aussi pour mieux faire comprendre. O Et on a dû faire marcher notre imagination. O On s’est déguisé, on a fait des graffitis, on a fait les pieds au mur. Avec beaucoup de concentration, de plaisir et de sentiments.O Et maintenant, grâce à nous il y a du monde qui va aller voir les spectacles. Le nom du festival vient de Philippe, le directeur du Centre André Malraux. Quand il était petit, il allait en vacances en Bretagne avec ses cousins, et quand ils partaient à la plage, leur grandmère disait « j’embarque mon p’tit monde ». O Dans le festival, il y a un spectacle, il s’appelle A la renverse, ça se passe aussi en Bretagne. O C’est pour ça que pendant l’atelier d’écriture on a écouté le bruit de la mer et des mouettes. O On aimait bien, surtout Madame Lionet… Dans le festival il y a des grands-mères et des grands-pères, des amoureux, Thibaud et Nina, une fille cosmonaute, Titi et Zinzin, Edgar qui se déguise tous les jours, des marionnettes, des hommes en blanc qui font la lessive, des Morlocks, des Zoblics. O Ils sont tous un peu bizarres ! On dit souvent ça nous, « bizarre »… O Comme on sait plein de choses sur les spectacles on a envie d’aller tous les voir. O Vous aussi vous devriez y aller, avec votre famille, parce qu’on a bien travaillé !

"

Les enfants du p'tit monde

03


Mercredi 23 mars 2016 : 18h00 séance scolaire : 10h30 Espace Flandre Hazebrouck Vendredi 25 mars 2016 : 18h30 séance scolaire : 14h10 Salle Marguerite Yourcenar Bailleul

04

THÉÂTRE objets images animées

Durée 40 mn Pour tous à partir de 4 ans

J'ai un arbre dans mon coeur... CompAgnie Sens Ascensionnels

Les Zoblics, ce sont les habitants d’un pays imaginaire. O Ils adorent leurs arbres, des « arbres-à-tout », à doudous, à câlins, à outils, à tout ce qu’on veut. O Des arbres presque humains. O Les arbres c’est un peu comme leurs héros. O Avoir un arbre dans son cœur c’est l’envie de l’avoir toujours près de soi. O Chez les Zoblics, il y a aussi un grand lac. Il s’appelle « mère-veille » O Comme Alice au pays des merveilles ! O Mère-veille comme une mère vieille. Ca aurait été drôle comme ça ! O Le lac est comme une maman qui veille sur ses enfants pour qu’ils ne fassent pas de bêtises. O Mais ils en font ! O Alors, l’eau part et les arbres meurent. O Leur terre est déséquilibrée, voilà pourquoi le monde des Zoblics penche. O Si ça penche trop, aïe, aïe, aïe, les Zoblics vont glisser. O Ils vont mourir ou tomber dans l’espace. O Ce serait une fin bien triste pour les enfants de trois ans. O Ils n’ont qu’à s’accrocher aux poteaux !

"

Les CE2/CM1 de l'école Amand Moriss / Barriere rouge PLANTEURS D'IDÉES « ZOBLIQUES » Ecriture et mise en scène : Christophe Moyer Films d’animation : Éric Bézy Collaboration artistique : Sophie Descamps, David Lacomblez Distribution : Sophie Descamps et Christophe Moyer Création musicale : Benjamin Collier Scénographie : Création collective Construction : Jean-Marc Delannoy Objets : Julien Aillet, Eric Bézy, Jessy Caillat Costumes : Julie Collier

Avec le soutien de : La DRAC Nord-Pas de Calais, du Conseil régional NPDC, des Conseils départementaux du Nord et du Pas de Calais.

Co-production : Le Phénix, Ville de Grenay (Espace Ronny Coutteure), Maison Folie Wazemmes - Ville de Lille.

Partenariats : Communauté d'agglomération du Boulonnais, Arts vivants en Vaucluse (CLAEP), Le Grand Bleu à Lille.


Dessin � Julie

Je fera po u i s po u r tr sser ouv un er m ar on bre à mé t t r ier. avai l

J'ai un a bien rbre , vo dans i là m o po u n c rqu œ u oi j r , v e s u o i là i s e po u n b rq o n n uoi e sa je r Je nté. espi fera re e n is p vra ou ie p sse rinc r un ess arb e et reaus à-r si p obe our s de alle prin r d ces ans ses mo po u np rm Je e t it e fera r o y dé g u je s i s p aum ise ui s o u s e. r tris ser te, un un arb arb re re à à c â c ou lin s ver pou ture r m sp er our éco me nfor J réc ter ha u q u a je v e fera ai s i s ffer nd p c ue o u . illir sse de s r u n jou arbr ets e-à pou -jo r q ue t s ue e t mo tou n fi s l ls s e s j oit our Je c on s fera tent is p . o m’ a usser c he u n ter arb un re à por so te-m us o n n e t je aie. pou rra is


lundi 21 mars 2016 20h00 séances scolaires : mardi 22 mars 2016 10h00 & 14h00

espace flandre hAzebRouck

06

THÉÂTRE BEATBOX VIDÉO

Durée 60 mn Pour tous à partir de 8 ans

Texte : Sarah Carré Mise en scène : Stéphane Boucherie Avec Henri Botte, Marie Filippi, Lexie T Création lumières : Yann Hendrickx Création vidéo : Philippe Martini Collaboration chorégraphique : Cyril Viallon

uNE CoSMoNAuTE EST uN SouCi DANS NoTRE GALAXiE l'EmBELliE CiE

C’est une fille qui veut faire la cosmonaute quand elle sera grande. O Elle s’appelle Axelle. O Axelle ? très joli nom ! O Axelle, c’est la seule fille au club fusée. O Les cosmonautes ne peuvent pas être des filles. O Si ! Une fille peut aller dans l’espace ! O On n’en voit pas beaucoup ! O Parce qu’elles veulent pas être avec des garçons. O Et les garçons, c’est plus fort que les filles, c’est pour ça ! O Moi, je suis une fille, je fais du foot. O Dans notre équipe de foot, on a une fille, elle est forte comme nous. O Mais les filles, c’est plus souple, plus agile. Elles font de la danse. O Ca doit être compliqué pour un garçon de faire de la danse. O C’est bizarre ! O Moi, je suis un garçon, je fais du hip-hop. O On va se moquer si un garçon s’habille en rose O Mon tonton a un polo rose, il le met des fois. O J’ai un polo Lacoste rose mais maman ne veut pas que je le mette. O Elle a peur qu’il soit ridicule. O Le spectacle, ça parle de ce que les filles peuvent faire et de ce que les garçons peuvent faire.

"

Production : L'Embellie Cie. Co-production : Espace culturel Georges Brassens (Saint-Martin Boulogne).

Les CE2, passagers de la fusée « Jean Macé »

Avec le soutien de : La Région Nord - Pas-de-Calais - Picardie (convention pluriannuelle), les Conseils départementaux du Nord et du Pas de

Calais, le Ministère de la Culture et de la Communication et de l'ADAMI.


était papa, Si maman rugby avec moi. erait le elle regard

, it maman Si papa éta jours la cuisine. u il ferait to était papa, Si maman à la PS3. elle jouerait

était papy, Si mamie erait. elle ronfl Dessin � Noélie


MARdi 22 mars 2016 19h00 séance scolaire : 14h00

Centre d'animation du Nouveau Monde hAzebRouck

08

THÉÂTRE musique marionnettes

Durée 60 mn Pour tous à partir de 9 ans

Conception, adaptation, interprétation : David Lacomblez Conception, interprétation : Cédric Vernet Composition musicale, interprétation : Raphaël Bourdin Conseil dramaturgique : Christophe Moyer Mise en espace : Denis Bonnetier Chorégraphe : Sabine Anciant Direction du premier labo : Lucas Prieux Direction du second labo : Luc-Vincent Perche Costumes : Simon Dusart Régie générale, création lumière : Jean-François Métrier

HUCK FINN

Compagnie La mécanique du fluide

Huckleberry Finn a 12 ans. O C’est le copain de Tom Sawyer. O Il vit dans la nature. Il dort souvent dans un tonneau. O Un jour Huck est adopté par des vieilles dames, un peu comme des mamies. O Mais il préfère être libre et il s’enfuit. O Huck est sauvage ! O Oui, il préfère la liberté au confort ! O Moi je trouve que c’est mieux de dormir dans un lit que dans une cabane. O Pour nous peut-être mais pas pour Huck. O Il doit aussi échapper à son vrai père qui l’enferme dans une cabane et le bat. Jim s’enfuit à son tour. O C’est qui Jim déjà ? O L’esclave noir des vieilles dames. O Il veut retrouver sa femme, son enfant et la liberté. O Huck va l’aider et ils vont vivre ensemble une grande aventure. O On se demande ce que Huck va devenir. O Et Jim ? Est-ce qu’il va être repris ? O Madame Douglas offre une récompense à celui qui le ramène, comme quand on a perdu son chien. O On n’a pas envie qu’elle le retrouve sinon elle va le tuer ou le fouetter. Peut-être. O On sait pas. O Non, on sait pas mais c’était possible à l’époque. A la fin Jim et Huck s’aiment bien. O Comme un père et un fils. O Mais ils sont déçus parce qu’ils n’ont pas la même couleur de peau.

"

La Mécanique du Fluide est membre du Collectif Plateforme

’ » Les sauvages par-dessus la « barriEre

Avec le soutien de : la Compagnie Zapoï, le théâtre de l'Aventure, la DRAC NordPas-de-Calais, le Conseil régional NordPas-de-Calais, le Conseil départemental du Pas-de-Calais.

Remerciements à : la Ferme d'en Haut, la Virgule, la ville de Bruay-la-Buissière, la ville de Wervicq Sud, la Makina, le Fil et la Guinde.


Cap tiv it

é

Famille Différences Marionnette s

Fuite Graphic � Les sauvages par-dessus la barrière


jeudi 24 mars 2016 19h00 séance scolaire : 14h30

espace culturel robert hossein merville

10

CHANSON

ICIBALAO PRESQUE OUI

Icibalao, un titre bizarre ! O Balao c’est un prénom ? O Le prénom du musicien c’est Thibaud. O Thibaud raconte son histoire avec Nina. O Thibaud est amoureux de Nina. O Nina n’a plus longtemps à vivre. O Elle va mourir, elle le sait, elle n’a plus peur de rien. O Elle a pas peur de mourir ? Nina est courageuse. O Nina va être libre là-haut et Thibaud va rester ici, en bas. Icibalao, c’est un spectacle musical en même temps rigolo. O Il est rigolo, Thibaud, on dirait qu’il a de la paille dans les cheveux. O Il dit des formules magiques, il dit qu’il y a des smileys sur les drapeaux et ça nous fait rire. Il y a du rythme dans la musique. O C’est bien quand il y a la batterie. O Une guitare, une batterie, un trombone et un micro. O Ça donne envie de danser. O On peut y aller ?

"

Des balaonistes en « jean »

Durée 50 mn Pour tous à partir de 7 ans

Chant, guitares : Thibaud Defever Trombone, appeaux, voix : Pierre Marescaux Batterie, voix : Delbi Écriture : Thibaud Defever Mise en scène : Sophie Forte et Éric Bouvron Direction musicale : Roland Bourbon Conception lumières : Romain Ratsimba

Coproduteurs : Le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez, Sostenuto, l’Association Presque Oui, Le Festi’Val de Marne, Les Jeunesses Musicales de France, et le Train-Théâtre.

Avec le soutien de : La Ville de Grenay (Espace Ronny Coutteure), du CNV et de l’Estival de Saint-Germain-en-Laye.

En partenariat avec les JM France.


beau. le ciel très Beau comme le t es c’ t u a bleu. Là-h Bleu comme l’eau. L’eau, si on va dedans longtemps on meurt. Comme N ina qui v a

bientôt mo

urir.

Elle est courageuse .

Courageuse comme un guépard. Courageuse dans les veines de sang.

Le c œ ur de

Nina va s’ arrêt er.

Dessins � Julien & Elouan


JEUDI 24 mars 2016 20h30 séance scolaire : 14h30

ESPAce flandre hAzebRouck

12

THÉÂTRE

Durée 70 mn Pour tous à partir de 11 ans

Texte : Karin Serres Mise en Scène : Pascale Daniel-Lacombe Comédiens : Elisa Ruschke en alternance avec Camille Blouet & Carol Cadilhac en alternance avec Antoine Lesimple Scénographie : Philippe Casaban et Eric Charbeau Régie Générale : Etienne Kimes Régie Plateau : Peggy Marcatel Création sonore : Clément-Marie Mathieu Composition musicale : Vincent Jouffroy Création lumière : Yvan Labasse

ā LA RENVERSE Théâtre du Rivage

C'est une histoire d'amour. Entre Sandrine qu'on appelle Sardine et son amoureux Gabriel. O Sardine habite en Bretagne et Gabriel à Paris. O Ils ne se voient que pendant les vacances d'été ou pendant le carnaval. O C'est une histoire qui parle beaucoup de la mer aussi, parce que ça se passe en Bretagne. O Et parce que la mer ça fait rêver. O Moi j’aimerais bien aller sous l’eau dans une bulle d’air. O Mais moi, quand je regarde la mer, j’ai peur de me noyer. Sardine veut voyager pour découvrir le monde mais Gabriel, lui, préfère venir vivre en Bretagne et rester près de la mer. O Ils n’ont pas envie des mêmes choses. O Entre eux tout s'inverse, comme deux courants marins qui vont dans un sens contraire. C'est ça, la renverse. Ils sont très amoureux depuis qu'ils sont petits mais ils n‘arrivent pas à se rapprocher. O C’est triste et beau en même temps. O S’aimer quand on est loin c’est plus facile parce que ça crée du manque, on a envie de se retrouver.O Mais l’attente c’est trop long !

"

Producteur délégué : Théâtre du Rivage Co-production : Très-Tôt -Théâtre, OARA (Office Artistique de la Région Aquitaine), CCAS France.

Avec le soutien du CCAS Anglet , du pôle ressource jeune public Agora Billère, des villes de Saint Pabu, Lacanau, Billère, Anglet et du Département des Pyrénées Atlantiques et de la Région Aquitaine.

LES « AMAND » DU BLANC BLEU

Remerciements au Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine -TnBA.


-Qu’est-ce qu’il y a de l’autre côté ? -Peut-être de l’amour ? Ou de la tristesse ? -Oui, un monde bizarre... -Où de la poésie s ’envole dans tous les cœurs.

-Tu as dit quoi ? -Rien. -Mais si ! Je t’ai entendu ! -Mais moi je n’ai rien dit.

-Et maintenant ? -Maintenant j’en ai marre. -Pourquoi ? -Je ne m’en rappelle plus.

-Ça doit être beau une plage sous la neige. -Très très beau même. -Mais très très embêtant pour se baigner. -Oui, très très embêtant.

-Et maintenant ? -Maintenant quoi ? -Qu’est-ce qu’on fait ? -Comme à chaque fin d’été, on se dit à l’été prochain.

Dessin � Mathéo


vendredi 25 mars 2016 19h00 séances scolaires : jeudi 24 & vendredi 25 mars 14h00

centre d'activités jean jaures hAzebRouck

14

THÉÂTRE marionnettes

Durée 60 mn Pour tous à partir de 7 ans

DANS MA RUE Théâtre des zygomars

Carmen, c’est une fille de 11 ans qui arrive en ville. O Elle a déménagé. C’est pour ça qu’il y a plein de cartons dans sa maison. O Et au fond des cartons, il n’y a que des choses « bidons ». O Le décor aussi est en carton. O Et les marionnettes ? En carton. Carmen regarde par sa fenêtre. O Dans sa rue, il y a un café, une gare et des gens tristes. O Elle veut les rendre heureux. O Le soir, les gens sortent de chez eux. O Carmen est une aventurière, elle voudrait mener l’enquête, savoir ce qu’ils font, où ils vont. O Elle se soucie des autres. C’est une fille bien. O Mais le soir, elle ne peut pas sortir de chez elle, sa mère ne veut pas.O Et c’est normal ! O Dans le spectacle il y a des chansons tristes et gaies à la fois. O C’est rigolo quand la maman dit à Carmen de chercher la passoire. O On cherche et on trouve plein de choses, mais pas la passoire ! O La fille chante avec humour, amour. O Mais « Le Cimetière », c’est une chanson triste sur la mort. O Les chansons donnent envie d’aller voir le spectacle en entier !

"

Les petits voisins de Carmen et « MORIsS » Auteurs : Vincent Zabus et Pierre Richards Mise en scène : Pierre Richards Comédiens : Nathalie Mellinger et Samuel Laurant Scénographe : Catherine Somers Marionnettes: Catherine Somers aidée par Monica Varela Couto et Coline Vergez Musiques originales : Philippe Morino Création lumière : Julie Bekkari

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région Wallonne


Dessin � Julie

Mon voisin s’appelle Jean-Pierre. Ma voisine s’appelle Roseline. Mon autre voisin s’appelle M. Propriétaire. Je l’appelle comme ça parce que je ne connais pas son nom. Dans ma rue il y a des immeubles blancs, Carrefour, MacDo, But, Lidl, Gémo chaussures, Gémo vêtements. Mon voisin c’est Georges, son petit-fils est à l’hôpital. Mon æautre voisin c’est je ne sais pas, mais je sais qu’il vend des frites. Mon voisin c’est un locataire mais je ne connais pas son nom. Il est un petit peu zarbi et pas si mignon. Il sort torse nu de chez lui. Le vrai propriétaire a fait une pergola, ça nous mange de la lumière et ça énerve mon papa. Dans ma rue il y a des autos garées et elles sont belles. Il y a des appartements avec beaucoup de fenêtres parce qu’il y a beaucoup de gens. Ma voisine c’est Mme Pénot, elle a un amoureux et pourtant elle est vieille avec des cheveux blancs.


VENDREDI 25 mars 2016 20h30 séance scolaire : 10H00

espace flandre hAzebRouck

16

THÉÂTRE

Durée 60 mn Pour tous à partir de 7 ans

Texte : Simon Boulerice Direction artistique : François Gérard et Serge Marois Mise en scène : Caroline Guyot et Simon Boulerice Avec Caroline Guyot, Arthur Oudar et Antonin Vanneuville Scénographie / costumes : Patrice Charbonneau-Brunelle Création lumière : Amélie Géhin Création musicale : Gilles Gauvin Vidéo : David Courtine Conseil artistique : Cali Kroonen Régie générale : Christophe Durieux et Jeff Landry

EDGAR PAILLETTES

LA MANIVELLE THÉÂTRE (FRANCE) & L'ARRIERE SCENE (QUÉBEC)

Pourquoi Edgar se déguise tous les jours ? En cow-boy, en chat, en pirate des caraïbes… O Pas tous les jours ! Le dimanche il reste en pyjama… O Edgar est flamboyant, ça veut dire qu’on le voit de loin, parce qu’il fait de la lumière, il brille. Henri Payette c’est son grand frère. O Il est un peu jaloux parce que tout le monde trouve qu’Edgar est « adorable ». O Même Vicky sa copine. O Et sa maman aussi. Elle dit toujours oui à Edgar. O Peut-être qu’elle préfère Edgar… O Elle a bien voulu qu’il mette sa robe de mariée pour dormir ! O Edgar va dans une école spécialisée pour les enfants adorables. Le jour d’Halloween, Henri se déguise en Spiderman. O Il a peur que son frère ait encore une fois un costume plus beau que lui. O Edgar arrive en jean et en tee-shirt. En fait, il est normal. O Mais non, il s’est déguisé en Henri !

"

Coproductions : La Comédie de l’Aa de Saint-Omer, La Montagne Magique de Bruxelle, La Ville de Wasquehal Création soutenue par : Commission Internationale du Théâtre Francophone, Ministère de la Culture et de la

Les flamboyants de la Saint-« Jean »

Communication - Drac Nord-Pas de Calais, Consulat général de France à Québec, Métropole Européenne de Lille - Institut Français, Région Nord Pas de Calais, Département du Nord, Département du Pas de Calais, Fédération Wallonie-Bruxelles, Conseil des Arts et des Lettres du Québec,

Conseil des Arts du Canada. Résidences : La Montagne Magique Bruxelles, La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq Espace Culturel Gérard Philipe, Wasquehal Le Manège, Scène nationale, Maubeuge.


Je suis le cow-boy magique

Je suis le super chaperon rouge

Je suis capable de tirer au pistol et, j’aime les lassos, je sui s capable de co mbattre un rhinocéros, j’aime les fées, je suis capable d’arrêter un tra in, de manger de s sardines, j’aime le vert, je suis capable de contrôler le temps, j’aime faire le tour de l’univers, je suis capable de casser les mu rs, j’aime les chiens, j’aime le chiffre 4.

, j’aime J’aime manger du loup mon papy, casser les dents de à ma j’aime rendre visite capable de grand-mère, je suis courir super vite.

Dessins � Léa & Fabian


SAMEDI 26 MARS 2016 16H00 & 18H30 DIMANCHE 27 MARS 2016 11H00

espace flandre hAzebRouck

18

THÉÂTRE MUSICAL

l'avoir ! ode chantée au savon compagnie acta

Deux garçons sont habillés tout en blanc. O Ils sont pieds nus. O Ils jouent avec des draps, les tendent, les tordent, les lavent, les pendent… Les draps sont blancs aussi. O Tout est blanc sauf la lumière bleue sur les bassines. O On dirait qu’ils lavent avec le bleu de l’eau. Ils font semblant d’être mouillés. O Ils jouent avec des savons et les comptent, 1, 2, 3, 4 et 5 ! O Quand ils chantent, on ne comprend pas ce qu’ils disent, leur langue est drôle, on dirait du breton. O Je reconnais, je suis allé en vacances en Bretagne. O Les mots nous paraissent rigolos. O Ils font des percussions en tapant sur des objets. O Ou en faisant des bruits avec leur bouche. O Ca donne du rythme. O Les mélodies sont belles.O Parfois on dirait un opéra.O Non c’est de la danse. O Moi je dirais du cirque. O Ou bien c’est une comédie musicale.O En tout cas, c’est un spectacle de Laurent Dupont.

"

Durée 30 mn Pour tous à partir de 18 mois

Mise en scène : Laurent Dupont Chanteur : Justin Bonnet Percussionniste : Maxime Echardour Vidéaste : Sébastien Sidaner Régisseur : Bernard Beau Costumier : Gaëtan Leudière

Les bulleurs de savon « Jean Macé »

Production : ACTA Compagnie conventionnée : Ministère de la Culture DRAC Ile-de-France, Conseil Départemental du Val d'Oise, Ville de Villiers-le-Bel. ACTA est subventionnée par

le Conseil Régional d’Ile-de-France dans le cadre d’une convention de permanence artistique. Coproduction Nova Villa – Festival Méli’Môme. Les résidences artistiques en

crèches et autres lieux de la petite enfance dans le 93 et le 95 ont été soutenues par le Conseil Départemental de la Seine-SaintDenis et la DRAC Île-de-France.


ute la

r to

• Qui fa

j o ur n é e

it ronfle

marseil pas

, il n’est

r a s se r • em b

de navets

ré e

ver de

llez rê

sp

é, l

e savon q

Le savon

• Le sa lais

Jean M von

s•

,

ient vous on v

b a se d e p u

olle aux p

s

ean Macé

ourris gâté

ui c

nez-vou

ac é

on Sav

au j

es enfant ur l

n Macé po Jea

à

Jean Mac von

• Le sa ieds

Macé,

Vous a

l ’é t é •

n Jea

sa v • Le on

Dessin � Enzo


lundi 28 mars 2016 . 17h00

espace flandre hAzebRouck

la machine a' explorer le temps H-G Wells / Imaginaire théâtre

20

THÉÂTRE

Durée 80 mn Pour tous à partir de 9 ans

Mise en scène et conception : Sydney Bernard Avec : Sydney Bernard & Thierry Le Gad Musiques originales : Chapelier Fou Traduction & adaptation : Sydney Bernard Direction d’acteur : Patrick Pezin Vidéo & décors sonores : Loïc Le Cadre Création du décor : Patrick Chemin Création lumières : Patrick Fischer

Un savant crée une machine à explorer le temps. O Grâce à elle, il se retrouve dans le futur, en 802 701, dans un monde qui ressemble au Paradis. O Il fait connaissance avec ses habitants, les Eloïs. Ils sont très gentils et sont végétariens. O Sous terre, il y a un autre monde qui fait peur. Il ressemble à l’Enfer. O C'est là que vivent les Morlocks. O Un peuple moche, plein de boue peut-être. O La nuit, ils remontent à la surface par des puits et mangent les Eloïs. O Moi, j’aurais peur de me faire manger par un Morlock. O Moi aussi. O Et si on bouchait les puits, pour se débarrasser des Morlocks ? Le savant va devoir affronter ces monstres car ils lui ont volé sa machine. O Peut-être qu’il n’aurait pas dû partir dans le futur, maintenant il joue sa vie… O Peut-être qu’il aurait dû garder le futur dans sa tête, comme une idée, comme un rêve… Une machine comme ça, ça n’existe pas. O On ne pourrait même pas l’inventer ! O Peut-être que si ! Au temps de Louis XIV ils n’auraient jamais imaginé un ordinateur ! O Avec cette machine on pourrait réparer les erreurs. O Mais on n’aurait plus le plaisir de découvrir. O La surprise, ça n’existerait plus.

"

' « rouge » Les voyageurs de la planete


Journal du 22e siècle 16 juillet 2103 : création de la téléportation 28 février 2105 : création de deux nouvelles dates : 30 et 31 février 5 mai 2106 : bataille de fluos dans la ville 7 février 2115 : invasion des géants des Flandres 18 novembre 2116 : il fait trop chaud 11 novembre 2119 : armistice de la guerre numérique 15 janvier 2120 : invention de la maison volante 18 décembre 2121: anniversaire de la belle au bois dormant 23 janvier 2125 : fête du bonheur 15 septembre 2126 : conquête de Mars, Jupiter et Saturne 6 février 2129 : révolution des enfants 14 juillet 2130 : destruction du château des robots 14 juillet 2136 : une planète de plus ! 30 février 2145 : Mathéo Duquenoy star de la chanson cosmique 18 juillet 2149 : commercialisation des zombies domestiques 9 avril 2153 : invasion des Aliens Kaka 2 mars 2157 : journée internationale des souhaits

22 septembre 2159 : la fin de l'école 19 aout 2164 : naissance d’un nouveau type d'animal : le makitar 15 septembre 2171 : apparition des voitures pliantes 3 janvier 2173 : mise en esclavage des Aliens Kaka 25 décembre 2175 : c'est Noël ! 6 octobre 2176 : ouverture du parc Jurassic World, gratuit pour tous 3 septembre 2179 : on domestique les Pokémons ! 6 janvier 2188 : mutation de tomates chantant la marseillaise 22 juin 2188 : manifestation des droïdes contre les pannes de courant 15 novembre 2188 : invention du stylo mille couleurs 16 novembre 2198 : création de la machine à remonter le temps 6 décembre 2198 : une nouvelle matière est enseignée à l'école : la magie 24 décembre 2198 : c'est le réveillon de Noël des Playmobils 5 août 2199 : guerre des Minions 16 septembre 2199 : fin de l’écriture 19 novembre 2199 : anniversaire de la NTNT (Nouvelle Terre Non Polluée)

Dessin � Florette


MARDI 29 mars 2016 19H00 séance scolaire : 10H00

espace flandre hAzebRouck

22

THÉÂTRE MUSICAL

NIET POPOV DAVID SIRE & PIERRE CAILLOT

Dans Niet Popov, il y a de la musique, il y a des chansons. O Il y a Zinzin et Titi, deux monsieurs copains. O Ils sont drôles. Surtout quand ils dansent. O Leurs chansons parlent de leur amitié et de la liberté. O Sur la scène, il y a un mur en bois derrière eux, ça s‘appelle une palissade. O Il y a aussi des bouées, des pneus... Des gens se sont débarrassés de leurs affaires. O Ca se passe dans un terrain vague. O Pas les vagues de la mer ! O C’est un terrain un peu interdit. O Des fois, il peut y avoir des produits chimiques. O Titi et Zinzin viennent là pour être seuls, sans les parents. O Sans les parents on peut faire des bêtises, du bazar, de la bagarre. O On fait ce qu’on veut, on n’a pas d’ordre à recevoir, on est libre. O Niet Popov, c’est tout ce qu’on nous interdit de faire. C’est une chanson sur les impératifs, tifs, tifs !

"

Durée 50 mn Pour tous à partir de 5 ans

Chant, guitare, ukulélé : David Sire Percussions, clavier : Pierre Caillot Mise en scène : Marina Tomé Conception : David Sire et Marina Tomé Décor et accessoires : Luz Cartagena Lumières : Nicolas Dalban Moreynas Son : Yannick Cayuela

Les « Jean »-tils zinzins

Co-production : Festi’Val de Marne, le Théâtre de Vanves et le service culturel de Champigny sur Marne


Fais ton lit Tu vas fairE trois tours de cour

nts, Va te brosser lesnide marquer un pa erl'e, cole chercher ta soeur a

Faisa t ion RamEne des bonnes punit notes

* ADErBrOETE UDER s Ne parle pa in la bouche ple e

Arret avec l E cacah es uetes

AVANCLis-moi E ta Assieds-toi

correctement

!?-@* !!!

i

o t e h DEpEec lever_ de t poEsie

Graphic ďż˝ Les Jean-tils zinzins


MERCREDI 30 mars 2016 19h00 séances scolaires : JEUDI 31 MARS 10H00 & 14H00

espace flandre hAzebRouck

24

THÉÂTRE MARIONNETTES

Durée 60 mn Pour tous à partir de 10 ans

Auteurs : Julie Tenret, Isabelle Darras, Bernard Senny d’après une idée originale de Julie Tenret Avec Julie Tenret et Isabelle Darras Mise en scène : Bernard Senny Réalisation films : Sébastien Fernandez Création lumière : Jérôme Dejean Création sonore : Guillaume Istace Régie : Karl Descarreaux, Dimitri Joukovsky (en alternance) Voix off : Suzanne Wauters Marionnettes : Joachim Jannin et Pascal Berger (têtes), Julie Tenret et Toztli Godinez de Dios (corps) Scénographie et constructions : Bernard Senny avec Zoé Tenret, Isabelle Darras, Julie Tenret

SILENCE NIGHT SHOP THÉÂTRE

Les personnages, ce sont de grandes marionnettes qui font vrai. O On croirait des vrais gens. Des vrais vieux. O On dirait que les personnes âgées ne savent pas s’occuper d’elles-mêmes et que les marionnettistes sont un peu là pour les aider, comme si c’était des infirmières. O La mamie remet en ordre les cheveux de son mari. O Le papy lit son journal. O Le papy fait plus vieux que la mamie. Parce qu’il a moins de cheveux. O Mais ça, c’est normal, les garçons ont toujours moins de cheveux ! O On a aussi cette impression parce que la mamie se lève pour mettre une chanson plus gaie. Peut-être pour donner envie à son mari de danser. O Le décor ressemble à une cuisine mélangée à une salle-à-manger. O Y Il y a un poste pour écouter de la musique mais ce n’est pas celui de notre époque parce qu’il y a des cassettes. O Il y a plein d’autres trucs de vieux : des meubles anciens, une théière, des vieilles assiettes et des couleurs sombres. O Ils sont un peu dans le noir, ça ne doit pas être très pratique. Silence… Ça s’appelle Silence parce que les vieux ne parlent pas. OLes personnes âgées aiment le silence, elles ont vécu leur vie et maintenant elles veulent du calme pour se reposer.

"

Les aides-soignants du vieux « MORISS » Prix de la Ministre de la Jeunesse et coup de foudre du jury de la presse aux Rencontres de Huy 2013. Production : Night Shop Théâtre. En co-production avec le Théâtre Jean Arp, Scène conventionnée de Clamart et le Théâtre de la Roseraie (Bruxelles).

Réalisé avec l'aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service du théâtre. Ce spectacle a bénéficié d'une bourse d'aide à l'écriture de la SACD.

Avec le soutien du Théâtre La Montagne Magique, du Centre culturel de Bertrix, du Centre culturel Wolubilis, de la Fabrique de théâtre et du Centre communautaire laïc juif.


Mon papi est chauve avec des petits cheveux. Il est beau. Il s’appelle Jean-Michel. Chez lui j’aime bien la petite brosse à dos.

Mon papy est vieux. Sa voix est cassée, il est habillé presque comme une marionnette. Ma mamie a la peau mal pliée et sa voix est comme celle de son mari. Sa robe est rose avec des étoiles, ses chaussures je les déteste. Leur chien m’énerve car il se roule dans la boue et moi je dois le laver.

Ma mamie habite à Paris, elle a 58 ans. Je l’aime bien parce qu’elle m’offre beaucoup de cadeaux. Mais quand je lui parle, elle ne m’écoute pas. Elle dort dans une petite chambre avec son mari.

Ma mamie habite à Dunkerque, elle est gentille et vient les samedis et les dimanches. Quand on va chez elle on fait du shopping. Elle me fait plein de bisous et moi aussi.

Ma mamie s’appelle Annick. Elle s’habille avec des robes ou des pantalons et des maillots de toutes les couleurs. Elle me dit « va mettre ton pyjama » et aussi « on mange » et elle répète deux fois !

Ma grand-mamie a 84 ans. Elle a des cheveuxblancs sans lunettes. Mon grand-père a une béquille, il a 93 ans. Ils disent toujours qu’ils aiment bien le Tour de France. Ils ne me disent jamais ce qu’on va manger . Dessin � Rémy


JEUDI 31 mars 2016 19h00 séances scolaires : VENDREDI 1ER avril 10H00 & 14H00

Centre d'animation du Rocher et de la rue de Calais Hazebrouck

26

THÉÂTRE d'objets

Durée 55 mn Pour tous à partir de 4 ans Auteurs : Bernard Chemin, Didier de Neck Mise en scène : Didier de Neck Assistant mise en scène, coaching marionnettes : Manu Fardeau Comédiens/ manipulateurs : Bernard Chemin,Christine Flasschoen, Marc Draime Musique : Bernard Chemin Arrangements et interprétation piano : Matthieu Vandenabeele Scénographie et marionnettes : Christine Flasschoen, Bernard Chemin Costumes : Françoise Van Thienen Eclairages : Benoît Lavalard Réalisation des décors : Bertrand Dugas, Jérémie Hynderick, Marie Nils, Margaud Carpentiers, Fred Postiau Régie : Jérôme Lenain

HAIKU

THÉÂTRE du papyrus

Deux petites marionnettes. O De toutes petites marionnettes. O La preuve, il y en a une qui sort d’une théière. O Elle est faite en tissu. O L’autre a une tasse de café à la place de la tête. O Elles sont bizarres. O Et marrantes. O La marionnette à la tête de tasse sauve l’autre marionnette, seule dans sa barque au milieu d’un lac gelé. O Un peu comme un chevalier sauve une princesse. Un monsieur joue du piano. Il est vieux. O Non, âgé ! O C’est pareil ! O Il a les cheveux blancs. O Il fait marcher sa marionnette sur le piano. O Un deuxième monsieur a un costume et un chapeau, un peu comme un magicien. O Il y a des traces de pas qui apparaissent toutes seules. O Et parfois le piano joue aussi tout seul. O C’est magique, étrange, comme s’il y avait un fantôme… O On dirait qu’on est dans un grenier parce qu’il y a des bougies. O Des lumières et des ombres. O Un vieux fauteuil. Et des vieux livres pleins de poussières. O Peut-être que tous leurs habits viennent du grenier parce qu’ils sont vieux aussi. Haiku, ça peut raconter une histoire en même temps qu’une amitié. O Une grande amitié c’est un peu comme une poésie.

"

Prix du Ministre de l’Enfance aux Rencontres de Huy 2012.

Les Haikouteurs de Monsieur « JEAN »


Un château vivant s`endort rapidement.

chante Paris. Un piano rond Un chapeau qui penche à droite chante dans la classe.

me. es danse en ryth Une théière à plum Un chapeau de marche avant- toutes les couleurs hier nte tremblota s. it Une bouggie u fr es d man e Une tasse tremblante rigole à 20h20

Un livre noir marche dans le pré.

Dessins � Les haïkouteurs de M. «Jean»


Infos pratiques Tarifs

28

Tarif plein : 7€ / Tarif réduit : 5€ (moins de 26 ans, étudiants, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA, adhérents des structures et associations partenaires du Centre André Malraux -liste disponible sur www.centreandremalraux.com-, groupes d'au moins huit personnes). Le tarif réduit est accordé sur présentation d'un justificatif actualisé.

Abonnement

Trois spectacles différents : 12€

Réservations

La billetterie du Centre André Malraux se situe sous les arcades de l'hôtel de ville, place du Général de Gaulle à Hazebrouck. Elle est ouverte du mardi au vendredi de 16h00 à 19h00 et le samedi de 14h00 à 17h00. Tél : 03 28 44 28 58 Vous pouvez également acheter vos places sur www.centreandremalraux.com Attention ! Sur certains spectacles, afin de favoriser la proximité entre les spectateurs et le plateau, la jauge est réduite. Pensez à réserver !

Liste d'attente

Lorsque les spectacles affichent «complet», nous établissons une liste d’attente chronologique. Tentez votre chance et n’hésitez pas à vous présenter à la billetterie ! Il arrive souvent que nous puissions vous satisfaire dans les dernières minutes précédant le début de la représentation.

le spectacle lui a plu : venez le voir en famille !

Les spectacles présentés en séances scolaires le sont également en séances tout public. Si votre enfant a apprécié un spectacle et souhaite le revoir en séance tout public, accompagnez-le, sa place lui sera offerte (sur présentation de son billet scolaire et dans la limite des places disponibles).

Relations avec le public

Écoles, collectivités, associations etc. : si vous souhaitez assister aux spectacles en groupe, recevoir des informations, accueillir des actions de sensibilisation, n'hésitez pas à nous contacter au 03 29 49 52 88.


C'est ou ?

centre d'animation du nouveau monde

Renescure saint-omer

AVEN U

M ER

TE DE

B O RR

E

GARE

RU

ED

UM

ILI

EU

Béthune aire-sur-la-lys

RU E

DE L

AM

OTT E

AU B

OIS

RUE DE MERVILLE

centre d'animation du rocher & de la rue de calais

RU E

D'AIR

16

Espace culturel Robert Hossein rue du Pont de pierre, Merville

S T- O

DE L 'ÉGL IS

D9

Salle Marguerite Yourcenar rue du Musée, Bailleul

E DE

RO U

42

E

centre SOCIO-ÉDUCATIF

Centre d'activités Jean Jaurès boulevard des Écoles, Hazebrouck Centre Socio-Éducatif place Degroote, Hazebrouck

D6

E R UE

Centre d'animation du Nouveau Monde rue du Docteur César Samsoen, Hazebrouck Centre d'animation du Rocher et de la rue de Calais rue Heerstraete, Hazebrouck

2

RU E N

D 64

OTRE DAME

Le festival se déroule sur plusieurs sites :

Espace Flandre rue du Milieu, Hazebrouck

Steenvoorde Dunkerque

Centre d'activités jean jaures

Bailleul Lille


ACTION CULTURELLE

Exposition Olivier Sampson

Sensibilisation des publics

Afin d'éveiller les enfants des écoles à la sortie théâtrale, nous proposons des temps de rencontre et d'échange en amont et en aval de chacune des représentations. Contact : Léa Garcia 03 28 44 00 06 / l.garcia@centreandremalraux.com Ces actions s'inscrivent en complémentarité aux ateliers menés au cours de la saison, notamment l'atelier A la découverte du théâtre contemporain mené par la Compagnie Par-dessus bord lors des vacances d'hiver à l'attention des enfants de 10 à 14 ans.

école municipale de dessin

Pendant toute la durée du festival, découvrez dans notre hall d'accueil, les oeuvres des élèves de l'Ecole municipale de dessin d'Hazebrouck inspirées par les différents spectacles programmés.

Participez vous aussi au P'tit Monde !

Si vous souhaitez vivre l'aventure du P'tit Monde de l'intérieur, participer à l'accueil du public, vous faire le relais de notre communication etc., vous êtes les bienvenus ! Renseignements au 03 28 49 52 88.

Nous avons déjà pu apprécier le travail de cet étonnant dessinateur lors de la soirée d'ouverture de saison du Centre André Malraux et au cours de Belgitude, 7ème Week-End Poil à Gratter. C'est en effet lui qui a signé les quatre fresques réalisées en direct pendant les différents spectacles. C'est une autre facette de ce peintre, dessinateur, illustrateur que vous pourrez découvrir au cours de cette exposition qui présentera différents types de travaux de cet artiste à l'univers protéiforme. Protéiforme, certes, mais qu'il s'agisse de peinture, d'illustration ou de dessin, toutes les recherches d'Olivier Sampson sont une tentative pour raconter : un rêve, un bout d’aventure, une référence à notre quotidien, en s'adressant directement à notre imaginaire.

Du samedi 27 février au samedi 2 avril 2016

du lundi au vendredi de 14h00 à 19h00 et le samedi de 14h00 à 18h00. Entrée libre Galerie du Centre Socio-Éducatif, Place Degroote, Hazebrouck


Calendrier Le P'tit Monde du 21 mars au 1er avril 2016

Du samedi 27 février au samedi 2 avril 2016

EXPOSITION OLIVIER SAMPSON Galerie du Centre Socio-Éducatif, Place Degroote - Hazebrouck

Lundi 21 mars

20h00 UNE COSMONAUTE EST UN SOUCI DANS NOTRE GALAXIE Espace Flandre – Hazebrouck

Mardi 22 mars

10h00 et 14h00 UNE COSMONAUTE EST UN SOUCI DANS NOTRE GALAXIE Espace Flandre - Hazebrouck 14h00 et 19h00 HUCK FINN Centre d'animation du Nouveau Monde - Hazebrouck

Mercredi 23 mars

10h30 et 18h00 J'AI UN ARBRE DANS MON CŒUR... Espace Flandre - Hazebrouck

Jeudi 24 mars

14h00 DANS MA RUE Centre d'activités Jean Jaurès – Hazebrouck 14h30 et 19h00 ICIBALAO Centre culturel Robert Hossein Merville 14h30 et 20h30 A LA RENVERSE Espace Flandre – Hazebrouck

Vendredi 25 mars

Mardi 29 mars

14h00 et 19h00 DANS MA RUE Centre d'activités Jean Jaurès – Hazebrouck

Mercredi 30 mars

14h10 et 18h30 J'AI UN ARBRE DANS MON CŒUR... Salle Marguerite Yourcenar Bailleul

Jeudi 31 mars

10h00 et 20h30 EDGAR PAILLETTES Espace Flandre – Hazebrouck

Samedi 26 mars

16h00 et 18h30 L'AVOIR ! ODE CHANTÉE AU SAVON Espace Flandre – Hazebrouck

Dimanche 27 mars

11h00 L'AVOIR ! ODE CHANTÉE AU SAVON Espace Flandre – Hazebrouck

Lundi 28 mars

17h00 LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS Espace Flandre – Hazebrouck

10h00 et 19h00 NIET POPOV Espace Flandre – Hazebrouck

19h00 SILENCE Espace Flandre – Hazebrouck

10h00 et 14h00 SILENCE Espace Flandre – Hazebrouck 19h00 31 HAÏKU Centre d'animation du rocher et de la rue de Calais – Hazebrouck

Vendredi 1er avril

10h00 et 14h00 HAÏKU Centre d'animation du rocher et de la rue de Calais – Hazebrouck Séances tout public Séances scolaires


32

que voir et a quel âge ? Les âges préconisés pour chacun des spectacles tiennent compte du contenu et de la forme des spectacles. Ils n'ont pas été arrêtés par hasard et ont été établis par les compagnies en fonction du public auquel elles destinent leur production. Merci donc d'en tenir compte pour le confort de tous, dans la salle et sur scène !

À partir de 18 mois :

L'avoir, ode chantée au savon

À partir de 4 ans :

J'ai un arbre dans mon cœur... Haïku

À partir de 5 ans :

Niet popov

À partir de 7 ans :

Icibalao Dans ma rue Edgar Paillettes

À partir de 8 ans :

Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie

À partir de 9 ans :

La machine à explorer le temps Huck Finn

À partir de 10 ans :

Silence

A partir de 11 ans :

À la renverse


merci a... Licences d’entrepreneur de spectacles : 2 - 1083851 et 3 - 1083852 Responsable de Publication Philippe Le Claire

Les enfants des classes de CE2 de l'école Jean Macé et CE2/CM1 de l'école Amand Moriss d'Hazebrouck ainsi que Camille Stam, Angélique Baude et Lucie Lionet, leurs institutrices. Sarah Carré qui a encadré, aidé, encouragé les enfants durant les séances d'écriture. Le Centre d'Animation du Nouveau Monde, le Centre d'animation du Rocher et de la rue de Calais, le Centre socio-éducatif, le Centre d'activités Jean Jaurès d'Hazebrouck. L'Espace culturel Robert Hossein de Merville. La commune de Bailleul.

Rédaction Les élèves des CE2 de l'école Jean Macé et des CE2 / CM1 de l'école Amand Moriss d'Hazebrouck aidés, épaulés et conseillés par Sarah Carré Design graphique En voiture Simone inspirée des dessins et autres crayonnés des enfants


Nora Aimeur Alonzo Lazoore

Erwan Coussement

Soraya Macke

Emilie Carnel

Mathéo Duquenoy

c'est nous ! Méline Acket Elif Cetrez

Nos mots, nos dessins vous ont guidés dans cette plaquette. Comme on en a fait plein d’autres, et qu’on a envie de vous les

Noélie Dolata Jacueline Zeqia

Léna Hannebau Melvyn Andries

montrer, on les accrochera sur les murs de l’Espace Flandre pendant le festival. Et aussi, ouvrez l’œil, le bon, parce que celui qui nous reconnaît dans le public, a bon à… un bonbon ! Romain Lematelot

Arthur Desrumeaux

Dylan Depil

Lou Delporte

Iryna Benault

Enzo Hamille

Ilan Beuraert

Alexandre Dhaine

Fabian Guermonprez

Louna Vandycke

Tom Flament

gauthier Declerck

Lolita Appourchaux


Cyril Arnaud Julien Raison Nolan Fouchet

Mathys Geffray

Anaïs Boddaert

Lucas Tryoen

Priscilla Carton Dimitri Wallart

Evan Hecht Durand Lucie Lionet

Louane Engelaere

Erwan Verlet

Mathéo Bebuyser

Florette Ritz

Angélique Baude

Juan Quellien

Hugo Julien

Julie Plancke

Camille Stan

Elouan Baude

Killian Croquet

Enzo Duhayon

Pauline Bécart

Mathilde Swynghedeauw

Sarah Carré

Léa Bauw

Marie Loeuillet

Maïlys Haudegond

Rémy Toulotte


Billetterie 03 28 44 28 58 Achetez vos billets en ligne sur

www.centreandremalraux.com Pour en savoir plus sur la vie culturelle du Centre AndrĂŠ Malraux, retrouvez-nous sur

Profile for Centre Andre Malraux Hazebrouck

FESTIVAL LE P'TIT MONDE 2016  

FESTIVAL LE P'TIT MONDE 2016  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded