Page 1

ÉCOLE PRIMAIRE DE GILALA

Village de Rhotia, District de Karatu, Tanzanie g

gg


l’école en quelques chiffres

L’école de Gilala accueille :

- 350 enfants âgés de 6 à 15 ans

Elle est composée de :

- 2 directeurs - 1 adjoint au directeur - 10 instituteurs - 2 cuisiniers


l’école en quelques chiffres

Elle est composée de :

- 7 classes - 1 garde-manger - 1 cuisine - 2 toilettes - 3 maisons pour instituteurs


Le souci majeur

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

Lors de notre dernière visite à l’école de Gilala : Les fondations de la cuisine étaient dans un état lamentable


Le souci majeur

Mwanahamis Idrissa Abdalah 43 ans Directrice de l’Êcole de Gilala depuis 2009

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

« Ici à Gilala, le problème c’est l’état dans lequel se trouve notre cuisine ... » « ... Devoir cuisiner de l’ugali pour 350 enfants dans de telles conditions est devenu quasiment impossible... »

« ... Les enfants mangent souvent très tard dans l’après-midi tant l’état de la cuisine ne permet pas aux cuisiniers de faire leur travail rapidement... »


Le souci majeur

Lorsque nous avons demandé à la directrice de l’école : À quoi devrait ressembler leur cuisine pour qu’elle soit opérationnelle et efficace : Elle nous a répondu : Si nous pouvions déjà, ne serait-ce que refaire le poêle, nous serions contents !

La cuisine


Le souci majeur

-

UNE CUISINE POUR :

- Cuisiner pour 350 enfants et les accueillir dans une salle de réfectoir - Garantir l’hygiène - Servir les repas à l’heure prévue - Faire la vaisselle

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

Actuellement: La cuisine de l’école de Gilala prend l’eau lorsqu’il pleut... Le bois est envahi par les termites et les paroies s’effritent un peu plus tous les jours ... Aujourd’hui, cette cuisine peine à opérer comme elle le devrait !


Le souci majeur

Silvin John Yaglio 46 ans Cuisinier à l’école de Gilala depuis 2010

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

« Pour cuisiner de l’ugali ou du porridge, il nous faut cuisiner en petite quantité puis re-cuisiner afin que les quantités soient suffisantes... »

« Comme nous n’avons pas assez de place pour stocker la vaisselle, au fur et à mesure qu’ils mangent, les enfants doivent laver leur vaisselle afin que nous servions les enfants qui suivent....


Le souci majeur

La cuisine

Une fois servis, dispersés dans la cour de récréation, les enfants mangent assis par terre...


Le souci majeur

À la demande des cuisiniers Les enfants font la vaisselle au fur à mesure qu’ils mangent

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

L’école de Gilala a bien conscience que pour la majeure partie de ses élèves, beaucoup n’ont que le repas de l’école par jour


Le souci majeur

Ancila Bajuruk Guambaich 52 ans Cuisinière à l’école de Gilala depuis 3 ans

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

« Nous entreposons tout notre matériel de travail comme nous le pouvons, où nous le pouvons... »

« Les habitants du village nous ont aidés à recouvrir de tôle les trous par lesquels le vent et la pluie passaient... Malheureusement, même ce type de solutions ne règle pas le problème ... »


Le souci majeur

La cuisine

Dans la cuisine de l’école : Le bois s’entasse tant l’actuel poêle consume deux fois plus que ce qu’il devrait


Le souci majeur

La cuisine

À l’école de Gilala, les enfants les plus rapides seront les premiers à manger... Ceux en fin de file devront attendre que l’on prépare une nouvelle platrée afin qu’à leur tour, ils puissent manger...


Le souci majeur

Charles Inyasi Shayo 32 ans Adjoint au directeur de l’école de Gilala

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

« Il y a quelques années, nous avons pris la décision d’apprendre aux enfants à cultiver... » « Ces récoltes, nous les utilisons pour nourrir les enfants et les professeurs de l’école »


Le souci majeur

La cuisine

Le garde-manger de l’Êcole de Gilala


Le souci majeur

La cuisine

US AID Worl Food Programme sacs de 25 kg de farine

L’école de Gilala, comme toutes les écoles du village, reçoit ses denrées alimentaires des programmes d’aide internationale...


Le souci majeur

La cuisine

Maintenant, l’école possède également son propre potager


Le souci majeur

La cuisine

Le repas des enfants, grâce aux récoltes : Est plus varié et équilibré


Le souci majeur

Le gouvernement tanzanien n’apporte que peu de financement quant à l’entretien des école du pays

La cuisine


Le souci majeur

La cuisine

Diana Aly Juma 11 ans Classe de 4e (Darasa la 7) Originaire du village de Kilima Tembo


Le souci majeur

La cuisine

« Je pense qu’il faudrait une nouvelle cuisine parce que nous sommes beaucoup d’enfants et que les pauses déjeuner s’éternisent parfois pendant des heures ... » « Pendant ce temps, les salles de classe demeurent vide et nous n’étudions pas ! »


Le souci majeur

La cuisine

L’école de Gilala vous remercie chaleureusement d’avoir pris le temps d’écouter son histoire !

« Nous remercions aussi tous les élèves et professeurs de l’école de Châtillon sur Chalaronne pour nous avoir soutenu dans ce projet ! »

Les enfants de Gilala, 2013, Tanzanie


Le souci majeur

Items

Sand Cement Round metal Binding wire Nails Wood Mansons Transport Soil Stones Cheaps stones Moisture pipes Blocks Woods Nails Kentch Wire Lime Windows Doors Window Glass Window stand, handle Paint Roller Paint Sand paper, brushes Glass puti Iron sheet

1 NEW KITCHEN Quantity

Price

4Lorries 100000 50bags 14500 15pcs 16800 1kg 3000 10kg 2800 10pcs 27000 4Lorries 60000 5Lorries 60000 2Lorries 120000 2pipes 15000 5000pcs 110 1200ft 700 20kg 3500 4pcs 7500 10Bags 6000 5pcs 60000 2pcs 80000 30pcs 4000 20pcs 2500 2pcs 5000 20ltr 50000 4pcs 1000 18kg 2000 10pcs 17000

TOTAL Euro $

La cuisine

Total

400000 725000 25200 3000 28000 270000 1000000 300000 240000 300000 240000 30000 550000 840000 70000 30000 60000 300000 160000 120000 50000 100000 50000 4000 360 000 170000 738800 3053 4075

Projet école de Gilala  

TUMAINI HOME FOUNDATION Projet école de Gilala

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you