Issuu on Google+

CCVNEWS 11

La solution parfaite pour assurer la tranquillité d’esprit et la stabilité dans votre commerce I Juin 2014

Chat

La Fédération flamande des boulangers, partenaire de CCV

Story

Tout sur le rachat par CCV du spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer

Focus

Qui êtes-vous ? Que faisons-nous bien ? Que pouvons-nous mieux faire ? Tout sur notre enquête à grande échelle sur le profil et la satisfaction des clients de CCV !


CONTENT

5,59 5,59

IJK NDEL N VRIE

RS ZIJ ERKE RDE EDEW LEVE M V CCV, CC T E GM AKIN ERVICE NISM S AN IK E KEN N GOEDE T EB, K S R E HT H E EE CCV E KLAC CV BIJ D F O C M BLEE ECHT BIJ ER CV N PRO IK EE RVOOR T N IN C N IE UWE IND O DAA R T B VER IK HE HEB AAN OOD N R A IS IK DA DIEN KENN … AR IN OEDE EN A B IK EEN G PRODUCT RE E N B E B B N E A H A CCV IS S T R ERKE ORTIMEN EN HELP EDEW ASS IJ TE M CCV-M TOTAAL M O HET REID EEN VAN DS BE NEN STEE EN BIN AT OOK O CCV IS D FT TE OEN ZE D E L OO D N IETS B IJN, DAN M HU V C C EN O M ALS LDE TER NRAD E LATEN… A A A T N A IJVE EER BEP BEDR INGSVERK ICE L DERE SERV U AN CH BETA O Z LIJKE L IS IK E N D O TR NMID E LE K DS O STEE EEFT G V CC

[04]

[08]

5,38 5,35 5,33

[10] 5,25

5,22

5,2 5,18 5,16

1

2

3

[14] [03]  Hello // Dimitri Beck nous parle de CCV en général et en particulier des résultats de notre enquête sur votre profil et votre degré de satisfaction. [04]  Short // Les choses à savoir sur CCV et le monde du paiement électronique. [07]  Spot // Luc Ardies et les projets de parrainage de l’Unizo.

CONTACT Assistance technique Par téléphone : 070 23 30 41 Par e-mail : support@be.ccv.eu Des suggestions ou des remarques au sujet de CCV News ? E-mail : myccv@be.ccv.eu Voulez-vous également recevoir la version électronique de CCV News ? E-mail : myccv@be.ccv.eu

[2]

[08]

 hat // Bruno Kuylen de Bakkers Vlaanderen et la nouvelle C collaboration conclue entre la Fédération flamande des boulangers et CCV.

[10]  Focus // Qui êtes-vous ? Que faisons-nous bien ? Que pouvonsnous mieux faire ? Découvrez ici les résultats de notre enquête sur le profil et la satisfaction des clients de CCV ! [13]

Showroom // Coup de projecteur sur les produits et les services.

[14]  Story // Tout sur le rachat par CCV du spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer. [17]  Service // Savez-vous tout ce que CCV peut faire pour vous ? Découvrez-le dans ce magazine !

4

5


Dans cette 11e édition (!) de CCV News, vous trouverez entre autres les résultats de l’enquête à grande échelle que la KULeuven@ Hogeschool-Universiteit Brussel a menée pour nous afin de déterminer votre profil et votre degré de satisfaction en tant que clients de CCV. Cette enquête nous a fourni une mine d’informations. Grâce à elle, nous développerons assurément de nouveaux produits et services afin de répondre mieux encore à vos besoins et à vos souhaits.

HELLO

Cher client,

Je tiens par conséquent à vous remercier tout particulièrement. Tout d’abord parce que vous avez été très nombreux à participer à cette enquête, ce qui nous a permis d’obtenir des résultats très 6

7

précis et représentatifs. Ensuite parce que votre participation nous a fourni des informations très intéressantes et utiles. Enfin parce que vous avez été très nombreux à nous communiquer des feedbacks positifs. Vous nous avez donné un bon bulletin, notamment en matière de fiabilité, d’accessibilité et de contact personnalisé. Vous ne pouvez pas savoir combien cela nous fait plaisir. Nous avons été ravis d’apprendre que nos clients apprécient nos choix et nos efforts. Nos collaborateurs du service clientèle méritent assurément des félicitations. Soyez toutefois rassurés, ce n’est pas parce que nous recevons des feedbacks positifs que nous allons nous endormir sur nos lauriers. Bien au contraire ! En matière d’innovations, nous pourrions selon vous faire encore mieux. Nous y travaillons aussi d’arrache-pied. Grâce au rachat du spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer, nous pourrons bientôt mieux vous armer dans la lutte contre les grandes enseignes en ligne, autrement dit les « pure players » qui opèrent exclusivement sur la toile et n’ont pas de magasins physiques. D’ici l’automne, nous pourrons vous offrir des packages de commerce en ligne sur mesure, accessibles. Ainsi, moyennant un effort relativement faible, vous pourrez transposer sur Internet le look & feel, l’approche et les caractéristiques de votre business. Nous nous ferons naturellement un plaisir de vous accompagner. Nous continuons en outre à œuvrer à l’amélioration de votre confort en ce qui concerne le paiement électronique : nous louons désormais aussi des terminaux à très court terme, même pour un seul jour, et des accessoires originaux de CCV comme du papier thermique peuvent être livrés le samedi aussi. Cerise sur le gâteau, nous avons également une bonne nouvelle pour les nouveaux entrepreneurs : le Starterspas d’Unizo offre désormais aussi quantité d’avantages aux starters qui veulent se lancer dans le paiement électronique via CCV.

Je vous souhaite de tout cœur un excellent été ! Meilleures salutations,

Dimitri Beck, CEO CCV Belgium

[3]


SHORT

Dès septembre, votre boutique en ligne pourra compter sur nous !

CCV rachète BiedMeer

Le vrai début de votre e-commerce

CCV a acquis en mars 2014 le spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer, leader du marché aux Pays-Bas et très actif également en Belgique. Le groupe CCV et BiedMeer anticipent, avec cette reprise, le changement de comportement d’achat du consommateur. Celui-ci ne fait plus exclusivement ses courses dans des magasins physiques ou exclusivement dans des boutiques en ligne. Il s’approvisionne auprès des uns et des autres. Grâce à cette reprise, nous vous offrons la possibilité d’utiliser, outre nos solutions de paiement actuelles, un système de commerce électronique dans votre magasin. Nous pourrons vous proposer ces nouveaux services dès septembre 2014. N’hésitez plus et consultez notre site www.ccvonline.be ! En tant que leader du marché des logiciels en mode cloud de commerce en ligne, BiedMeer a permis de créer plus de 35 000 boutiques en ligne au Benelux. Depuis 1999, BiedMeer est une entreprise constituée de quinze professionnels active dans le domaine du commerce électronique. L’entreprise, qui jouit d’une bonne situation financière, accorde une place centrale à l’innovation. BiedMeer décharge le gérant de la boutique en ligne de tous les aspects techniques afin de lui permettre de se concentrer sur ses clients. => Rendez-vous en page 14 pour de plus amples informations sur ce rachat.. => Voulez-vous être tenu(e) au courant le plus rapidement possible de notre action de lancement consacrée au commerce en ligne ? Contactez-nous par e-mail via myccv@be.ccv.eu ou consultez régulièrement le site www.ccvonline.be.

Des paiements sûrs et rapides, où que vous soyez

Nouveau : location temporaire de terminaux Vous participez à un salon ou vous organisez un festival ou un événement itinérant ? Vous faites une braderie ? Ou vous prenez en charge les inscriptions de la nouvelle année scolaire ? Dans toutes ces situations, il peut être très pratique de louer un terminal de paiement pour une courte période. C’est précisément pour cela que vous pouvez désormais aussi louer nos CCV Mobile et CCV Budget pour de courtes périodes allant d’1 jour à 6 mois. Ainsi, vous ne devez plus vous engager à long terme avec un fournisseur de terminal. La solution sans fil CCV Mobile vous offre naturellement

la plus grande liberté, mais nous vous conseillons dans certains cas d’utiliser CCV Budget. Des coupures du réseau GPRS ne sont par exemple pas à exclure sur le site d’un festival et vous aurez alors parfois intérêt à opter pour une connexion Internet fixe.

=> Vous trouverez nos conditions et nos tarifs avantageux pour une location temporaire sur notre site www.ccvonline.be dans la rubrique « Produits ».

Aimez-nous sur Facebook ! CCV fait son entrée sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Facebook. Vous nous trouverez sous le nom « CCV Belgium ». Grâce à cette page, vous pouvez nous donner votre feedback et vos suggestions ainsi que signaler d’éventuels problèmes. Elle regorge également d’informations concernant les nouveaux terminaux de paiement, accessoires et formules d’abonnement. Vous y trouverez même nos offres d’emploi. Nous l’utiliserons également pour communiquer nos actions spéciales, réductions et promotions. Surfez sans plus tarder sur notre page Facebook et cliquez sur « J’aime » pour tout savoir sur votre prestataire de solutions de paiement électronique favori ! (www.facebook.com/ccvBE)

[4]


En tant que conseiller en paiement électronique, CCV souhaite bénéficier de votre entière confiance dans le domaine des paiements électroniques. Pour ce faire, nous vous proposons non seulement des produits de qualité inégalée, mais aussi le meilleur et le plus rapide des services. C’est dans cette optique que nous vous offrons un check-up gratuit ! Lors d’un check-up de ce type, nous vérifions si votre (vos) terminal (terminaux) de paiement, votre contrat ou le traitement des transactions est (sont) encore adapté(s) à vos besoins. Si une autre solution s’avère

SHORT

Profitez de notre check-up gratuit et recevez un cadeau plus avantageuse, nous ne manquerons pas de vous le signaler. Il vous suffit d’envoyer un e-mail à myccv@be.ccv.eu mentionnant vos disponibilités pour un entretien téléphonique. Nous vous appellerons ensuite et parcourrons votre contrat ensemble. En outre, chaque client faisant appel à ce service recevra un petit cadeau. => N’attendez plus et envoyez une demande de check-up gratuit par e-mail à myccv@be.ccv.eu !

[5]


SHORT

Découvrez le Starterspas d’Unizo !

Installation et activation gratuites ainsi qu’un mois de location d’un terminal de paiement CCV offert Unizo et CCV ont uni leurs efforts pour mettre immédiatement les nouveaux entrepreneurs sur la bonne voie en matière de paiement électronique. Anouk Arendt (Sales & Marketing Manager chez CCV) : « Unizo est spécialisée dans l’accompagnement des nouveaux entrepreneurs. Pour motiver ces starters à accepter immédiatement le paiement électronique, nous avons développé une promotion spécialement pour eux. Le Starterspas d’Unizo procure aux nouveaux entrepreneurs une kyrielle d’avantages auxquels vient s’ajouter notre offre à ne pas manquer. » En collaboration avec CCV, Unizo propose aux détenteurs d’un Starterspas les avantages exclusifs suivants : => Installation gratuite du terminal de paiement (d’une valeur de 95 euros) => Activation gratuite de CCV Transactions (d’une valeur de 25 euros) => Location gratuite du terminal de paiement durant le mois de l’installation + 1 mois supplémentaire (d’une valeur de 35 à 58 euros par mois) => GPRS inclus dans le loyer mensuel cas de location d’un terminal GPRS

[6]


SPOT

Comment pouvez-vous vous armer en tant que détaillant contre les grandes enseignes en ligne ?

« Nous ne devons pas créer des clients, mais des fans » Pour résister en tant que commerçant indépendant face à l’offensive des grandes boutiques en ligne, un bon service seul ne suffit plus. Nous avons besoin de chefs d’entreprise passionnés capables de créer de véritables fans de leurs magasins physiques. C’est là que réside, selon Luc Ardies, Director Retail Department Unizo, l’enjeu des nouveaux projets de parrainage de l’organisation des indépendants. Luc Ardies : « Le secteur du détail a déjà traversé de très nombreuses tempêtes. Pourtant, peu de tendances et d’évolutions ont vraiment modifié en profondeur l’expérience du shopping. La percée fulgurante du commerce électronique et des achats en ligne constitue une menace et pourrait bien changer la donne. Il est désormais possible

Luc Ardies (Unizo) : « Le commerçant indépendant s’adresse peut-être encore trop souvent à monsieur Tout-le-Monde » d’acheter tout et n’importe quoi en quelques clics sans quitter son canapé et d’être bien souvent livré gratuitement le lendemain. Il est donc grand temps que le commerçant classique s’arme mieux contre ce phénomène. L’éternelle rengaine du service ajouté lors de la vente ne suffira plus à convaincre. Il s’agit en effet ni plus ni moins du standard minimum. Pour sortir de la mêlée de nos jours, le commerçant doit augmenter significativement la valeur émotionnelle de l’achat en magasin. Pour ce faire, il devra offrir un bon service et disposer d’une excellente connaissance des produits, mais aussi faire preuve de passion et de personnalité. C’est là que réside l’enjeu de nos projets de parrainage. »

des commerçants participants, au cours desquelles des experts partagent leurs expériences avec d’autres. L’une des réflexions que nous nous sommes faites récemment est que le commerçant indépendant s’adresse peutêtre trop à monsieur Tout-le-Monde alors que nous devrions mieux cerner qui sont nos meilleurs clients afin de pouvoir les chouchouter davantage. Nous ne devons donc pas nous contenter de trouver des clients, mais surtout faire en sorte que ceux-ci deviennent littéralement fans de nos magasins. Nous avons par exemple organisé une session chez un chef d’entreprise commercialisant des spécialités fromagères. Il a une manière communicative de vendre ses produits. Il transpose en outre le même ton passionné sur son site web. Tout commerçant peut apprendre au contact de telles personnalités ! » => Plus d’infos sur le site www.unizo.be => Vous vous intéressez au commerce électronique ? Lisez également l’article consacré à BiedMeer en page 14 !

En quoi consistent ces projets de parrainage ? Luc Ardies : « Concrètement, il s’agit de sessions d’innovation, souvent organisées dans les magasins

[7]


CHAT [8]

La Fédération flamande des boulangers, partenaire de CCV

« Nous voulions surtout un p


CHAT

partenaire fiable »

Les boulangers et le paiement électronique faisaient jusqu’à il y a peu rarement bon ménage. Mais comme le service Proton disparaîtra à la fin de cette année et que de plus en plus de clients demandent à payer par voie électronique, la fédération flamande des boulangers a lancé un appel à divers fournisseurs de terminaux de paiement et leur a proposé de réunir tout le monde autour de la table pour discuter des attentes et des besoins de chacun. Cette belle initiative a abouti à un nouveau partenariat unique en son genre avec CCV. Bruno Kuylen, directeur de Bakkers Vlaanderen, nous en dit davantage. En quoi consiste exactement Bakkers Vlaanderen ? Bruno Kuylen : « En tant que fédération flamande des boulangers, nous défendons les intérêts des boulangers artisanaux de Flandre. Sur un total de quelque 2 650 artisans boulangers actifs en Flandre, 1 650 environ sont affiliés chez nous. Outre un périodique et de très nombreuses informations relatives au secteur, nous offrons quelques avantages à nos membres. Ils bénéficient par exemple d’une réduction significative auprès du producteur d’énergie Eneco, ce qui n’est pas négligeable quand on sait que les boulangers consomment une quantité importante de gaz et d’électricité pour produire du pain. Comme le service Proton disparaîtra à la fin de cette année et que de plus en plus de clients demandent à payer par voie électronique, nous avons cherché un partenariat analogue avec un fournisseur de services de paiement électroniques. » Ce qui s’est finalement concrétisé par un partenariat avec CCV ! Bruno Kuylen : « Exactement ! Nous voulions trouver un partenaire qui puisse offrir un avantage substantiel à nos membres, mais surtout un acteur fiable qui a déjà fait ses preuves sur le marché. Des expériences moins heureuses nous ont en effet appris que, en tant que fédération, nous serons pointés du doigt si quelque chose tourne mal entre les boulangers et le fournisseur que nous leur avons recommandé. Vous comprendrez que, depuis lors, la fiabilité constitue notre principal souci. Après une étude approfondie des divers partenaires potentiels, CCV nous est apparu comme le candidat le plus fiable. » La fiabilité était-elle la seule raison pour laquelle la fédération flamande des boulangers a choisi CCV ? Bruno Kuylen : « Non. La disponibilité des techniciens de CCV durant le week-end a constitué un autre argument déterminant. Les boulangers réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires le week-end. Dès lors, si quelque chose ne tourne pas rond avec les terminaux de paiement le samedi ou le dimanche, il faut que quelqu’un intervienne le plus vite possible pour résoudre la situation. Les services de CCV nous semblaient être indiqués en la matière. Enfin, outre un bon accord commercial, une fiabilité élevée et des services rapides, un petit mot d’explication et les informations nécessaires ne sont pas superflus. Les boulangers ont assez souvent besoin

d’un accompagnement personnalisé en matière de paiement électronique. En général, ils ne sont pas informaticiens (rires). » Un troisième acteur est intervenu au cours des entretiens avec CCV : Sodexo. Bruno Kuylen : « Tout à fait. CCV et Sodexo traitent ensemble les chèques-repas électroniques qui, jusqu’à il y a peu, ne pouvaient que rarement, voire pas du tout, être utilisés dans les boulangeries. Et c’est encore le cas aujourd’hui. Les clients n’ont bien souvent pas la moindre idée du montant encore disponible sur leur carte repas électronique et osent dès lors rarement la sortir chez le boulanger. Mais nous espérons que les choses s’amélioreront. » Que pensent aujourd’hui les boulangers du paiement électronique ? Bruno Kuylen : « Ils sont tout de même un peu moins récalcitrants qu’avant. Ils voient également que l’utilisation du service Proton est en déclin et que le client veut de plus en plus souvent payer par voie électronique. Les coûts de

« Les boulangers réalisent de plus en plus qu’ils peuvent réaliser un chiffre d’affaires plus élevé en permettant le paiement électronique gratuit dans leur magasin. » transaction qui vont de pair avec le paiement électronique restent cependant difficiles à avaler pour de nombreux boulangers. Sur un faible montant total, cela fait vite une grosse différence. Heureusement, avec CCV, nous disposons désormais d’une alternative pratique et abordable à Proton. » Certains boulangers ont-ils raison d’exiger 10 cents supplémentaires si le client paie par carte ? Bruno Kuylen : « Je comprends le boulanger qui répercute ses coûts de transaction sur le client qui ne vient que quelques fois chercher un petit pain à 1,40 euro. Les boulangers réalisent de plus en plus qu’ils peuvent réaliser un chiffre d’affaires plus élevé en permettant le paiement électronique gratuit dans leur magasin. Nous conseillons en tout cas à nos membres de ne pas compter de frais supplémentaires aux clients qui souhaitent payer par voie électronique. »

[9]


FOCUS Enquête sur le profil et la satisfaction des clients de CCV

« Nos principaux atouts ? Notre fiabilité, notre accessibilité et nos contacts personnalisés ! » Il est très important pour nous, CCV, votre conseiller en paiement électronique, de savoir précisément qui vous êtes et ce que vous pensez de nos services. Que faisons-nous déjà très bien ? Que pouvons-nous mieux faire ? Pour obtenir des réponses objectives et scientifiquement fondées à ces questions, nous avons confié à la KULeuven@ Hogeschool-Universiteit Brussel le soin de mener une enquête à grande échelle. Vous en trouverez ci-dessous les résultats les plus marquants ! 1. Qui est le client de CCV ? D’un point de vue sociodémographique, l’enquête nous a entre autres fourni les résultats suivants : • 58,1 % des répondants sont des hommes ; • La moyenne d’âge des répondants est de 46,6 ans ; • Près de 66,6 % sont mariés et 17,8 % cohabitants ; • 81,6 % ont des enfants ; Karel-Lodewyck Lefere (Services Manager CCV) : « L’enquête nous livre une mine d’informations sociodémographiques. Nous savons maintenant enfin quel est le profil de nos clients. Je trouve par exemple très important de savoir que nos clients ont 46 ans en

[10]

moyenne et que près de 80 % d’entre eux ont 35 ans ou plus. Cela signifie en effet que nous ne pouvons absolument pas partir du principe que nos clients sont nés avec l’ère numérique et que les technologies électroniques sont évidentes pour eux. Nous ne pouvons par conséquent pas oublier qu’un certain nombre de clients peuvent éprouver des craintes lorsqu’on leur parle par exemple de commerce électronique. Il est également important de savoir que la moitié de nos clients emploient des membres de leur famille et que 66 % d’entre eux sont mariés et 17,8 % cohabitants. Cela signifie que la famille compte énormément pour le client CCV. »

« La famille compte énormément pour le client CCV. »


FOCUS

Secteur médical / Pharmacies 15,2%

Autres 4,1%

Horeca 15,2% Retail fashion 8,0%

Wellness 6,9%

Garage-auto-moto 9,9%

Retail non-food 26,8%

Electro 3,0% Retail food 10,9%

2. Dans quel secteur travaille le client CCV ? Nous avons également demandé aux répondants dans quel secteur ils étaient actifs. Karel-Lodewyck Lefere : « Il ressort des chiffres que nous sommes surtout bien implantés dans l’horeca, le retail non-food et le secteur médical. » 3. Q  u’en est-il d’Internet et des boutiques en ligne ?

gérer un site web dans le but de fournir des informations générales à leurs clients. Seule une petite minorité d’entre eux offre en ligne des informations spécifiques relatives aux produits et un plus petit groupe encore commercialise également ses produits via Internet. CCV a assurément une mission à remplir en la matière : nous sensibiliserons nos clients dans ce domaine, nous les informerons, nous les soutiendrons et nous les accompagnerons. Une boutique en ligne peut en effet constituer une grande valeur ajoutée pour un grand nombre de nos clients, nous en sommes convaincus. »

Karel-Lodewyck Lefere : « L’enquête a montré que nos clients disposent bien souvent d’un site web, mais qu’ils ne l’utilisent que rarement pour faire du commerce électronique. Les trois quarts des répondants déclarent

[11]


FOCUS

4. Comment le client évalue-t-il les prestations de services de CCV ? CCV s’efforce d’adapter le plus possible ses prestations de services aux attentes et aux besoins de ses clients. C’est pourquoi nous avons demandé aux répondants de nous indiquer leur degré de satisfaction par rapport à toute une série d’aspects relatifs aux prestations de services, de « Totalement insatisfait » (1) à « Totalement satisfait » (7) en passant par « Neutre » (4). Le tableau ci-dessous présente les 10 scores les plus élevés.

LES COLLABORATEURS DE CCV SONT SYMPATHIQUES

5,59

LORS DE MON PREMIER CONTACT AVEC CCV, CCV M'A FOURNI UN BON SERVICE

5,59

EN CAS DE PROBLÈME OU DE PLAINTE, JE PEUX M'ADRESSER À CCV

5,38

JE FAIS CONFIANCE À CCV

5,35

CCV EST ACCESSIBLE EN CAS DE BESOI

5,33

LES COLLABORATEURS DE CCV CONNAISSENT BIEN L'ENSEMBLE DE LA GAMME DE PRODUITS…

5,25

CCV EST TOUJOURS PRÊT À M'AIDER

5,22

SI CCV PROMET DE FAIRE QUELQUE CHOSE DANS UN CERTAIN DÉLAI, IL LE FAIT

5,2

JE CONSEILLERAIS À D'AUTRES ENTREPRISES DE CONFIER LEURS PAIEMENTS ÉLECTRONIQUES À CCV

5,18

CCV FOURNIT TOUJOURS DES SERVICES IMMÉDIATS

5,16

1

2

3

4

5

6

7

Karel-Lodewyck Lefere : « Nous avons obtenu de très bons résultats en matière d’amabilité, de fiabilité, d’accessibilité et de contact personnalisé. Cela nous fait très plaisir de voir que ce sont nos principaux atouts selon nos clients. C’est une belle reconnaissance pour nos collaborateurs. Cela explique également la fidélité de nos clients. En matière d’innovation, nos résultats étaient moins bons ; nous ne sommes pas perçus comme une marque innovante ou sexy. Nous avons donc encore du pain sur la planche ! »

[12]


Conseil horeca ! CCV DUET vous offre une solution de paiement efficace qui s’adapte parfaitement à toutes les circonstances. Le terminal peut très facilement être désolidarisé de son socle pour être remis au client. L’appareil offre également la même qualité réputée que les autres terminaux de paiement CCV. Bien entendu, le CCV DUET extrêmement performant peut traiter aisément tout type de carte (cartes de débit, cartes de crédit, cartes cadeaux, chèques-repas électroniques, etc.). Sa fonction Dynamic Currency Conversion vous permet également de traiter des devises étrangères en toute simplicité. Le traitement à la caisse et les paiements à la réception de votre hôtel s’en trouveront ainsi considérablement facilités !

SHOWROOM

CCV DUET : idéal pour les hôtels !

CCV PC : des transactions en un seul clic À recommander en combinaison avec CCV DUET !

Avec CCV PC, vos transactions électroniques se font via le navigateur web de votre ordinateur. L’ordre de paiement est directement transmis au lecteur de cartes via l’ordinateur de caisse. Vous ne devez donc plus introduire le montant séparément. Pratique, non ? CCV PC accepte toutes les cartes de paiement courantes sur un seul appareil présent sur le comptoir. CCV PC offre des fonctionnalités supplémentaires de rapportage et peut lire les cartes d’identité électroniques. Il contient toutes les applications de paiement afin d’éviter tout conflit avec des logiciels déjà installés sur votre ordinateur. CCV PC constitue naturellement un duo gagnant avec CCV DUET ; par exemple pour les exploitants de chambres d’hôtes ou de centres de bien-être et pour les professions libérales du secteur médical et paramédical. Le CCV DUET dispose d’une imprimante à tickets intégrée.

Avez-vous déjà confié le traitement de vos transactions à CCV ? Vous disposez d’un terminal de paiement de CCV, mais continuez à confier le traitement de vos transactions à un autre partenaire ? Ce procédé est souvent plutôt désavantageux. Toutes les cartes de paiement sont en effet équipées d’une fonction Maestro qui permet à CCV Transactions de traiter vos transactions, et ce même sans abonnement. Pour près de 80 % des commerçants, cette méthode est meilleur marché que le traitement via Bancontact/Mistercash. À l’aide de notre calculatrice disponible sur www.ccvonline.be, calculez rapidement tout ce que vous auriez à gagner en passant à CCV Transactions ou envoyez-nous un e-mail à myccv@be.ccv.eu !

[13]


STORY

CCV Belgium élargit son offre avec des boutiques en ligne

Le vrai début de votre e-commerce

CCV rachète le spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer

CCV a acquis en mars 2014 le spécialiste des boutiques en ligne BiedMeer, leader du marché aux Pays-Bas et très actif également en Belgique. Cette association est une excellente nouvelle pour les 235 000 PME européennes (et donc belges pour certaines) clientes chez CCV qui ont actuellement un magasin physique et / ou une boutique en ligne. L’offre est également devenue plus intéressante pour des clients potentiels. À la suite de ce rachat, BiedMeer continue d’opérer en tant qu’entité indépendante au sein de CCV. Le groupe CCV et BiedMeer anticipent, avec cette reprise, le changement de comportement d’achat du consommateur. Celui-ci ne fait plus exclusivement ses courses dans des magasins physiques ou exclusivement dans des boutiques en ligne. Il s’approvisionne auprès des uns et des autres. Enny van de Velden, Managing Director du Groupe CCV, explique : « Grâce à cette reprise, nous offrons aux PME européennes composant notre clientèle la possibilité d’utiliser, outre nos solutions de paiement actuelles, un système de commerce électronique dans leur magasin. Elles peuvent ainsi davantage se consacrer à leurs clients. Nous formions depuis longtemps déjà le souhait d’offrir à nos clients cette présence omni-canal. Avec BiedMeer, nous sommes à présent en mesure de l’exaucer. » Le Groupe CCV et BiedMeer œuvreront prochainement à l’élaboration d’une offre intégrée de produits et de services aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en Suisse.

[14]


« Tout le monde en sort gagnant ! »

Karel-Lodewyck Lefere : « BiedMeer est le numéro 1 des concepteurs de boutiques en ligne au Benelux, mais son nom n’est pas tellement connu parce que les boutiques en ligne qu’il conçoit battent le pavillon de ses clients. En Belgique, BiedMeer est pour l’instant beaucoup plus petit qu’aux Pays-Bas, mais cela va bientôt changer. » BiedMeer conçoit-il aussi le design des boutiques en ligne ? Karel-Lodewyck Lefere : « L’offre originale de BiedMeer prévoit que le commerçant élabore lui-même le design. BiedMeer propose un certain nombre de modèles parmi lesquels vous pouvez faire votre choix, vous pouvez ensuite télécharger votre logo et des photos de produits, etc. Ce n’est pas si difficile, mais cela demande du temps. Naturellement, en tant que CCV, nous allons aider nos clients. Et si ceux-ci souhaitent que nous nous chargions de l’intégralité de la conception du design, nous le ferons avec plaisir. » Cette histoire s’intègre parfaitement dans la mission de CCV « We make payment happen » ! Karel-Lodewyck Lefere : « En effet. « We make payment happen » est la mission européenne de CCV. Comme nous observons que le commerçant transfère son business d’une offre uniquement hors ligne à une offre mixte, à la

STORY

Karel-Lodewyck Lefere, Services Manager CCV Belgium, au sujet de la reprise :

fois hors ligne et en ligne, nous devons également pouvoir proposer les meilleures solutions en ligne. » CCV proposera probablement ces nouveaux services dès septembre 2014. Ciblez-vous surtout des clients actuels ou plutôt de nouveaux clients ? Karel-Lodewyck Lefere : « Les deux. Mais comme nous comptons déjà au Benelux quelque 150 000 PME clientes, nous nous concentrerons en premier lieu sur nos clients actuels. Nous voulons apporter les bonnes réponses à de plus petits commerçants qui se sentent menacés par les grands acteurs en ligne afin de leur permettre de résister de manière adaptée. » Pourquoi BiedMeer a-t-il finalement choisi CCV ? Karel-Lodewyck Lefere : « La société n’était pas à vendre et, au départ, nous n’évoquions pas non plus l’idée de rachat au cours des entretiens. Mais les propriétaires originaux ont rapidement compris qu’un grand acteur comme CCV pourrait accélérer considérablement leur projet. Ils avaient pu contacter assez facilement les « pure players » - exclusivement actifs sur la toile –, mais le chemin menant aux commerçants leur semblait semé d’embûches. Il en va tout autrement désormais. Tout le monde en sort gagnant ! »

[15]


STORY

Randy Marcus, Commercial Director BiedMeer, au sujet de la reprise :

« Cela nous a fait un peu de peine au début » Randy Marcus : « L’idée d’avoir vendu notre propre enfant nous a fait un peu de peine au début (rires). Après tout, c’est nous qui avions fondé cette société, qui l’avions créée et développée. Mais nous retirons naturellement beaucoup d’avantages de la vente. Nous constituons désormais une entité indépendante au sein du Groupe CCV et le partenariat stratégique que CCV ambitionne permettra à BiedMeer et à CCV de prospérer. Grâce à l’intégration de BiedMeer au sein de CCV, nous pouvons mieux servir nos clients respectifs existants, mais aussi mieux attirer de nouveaux clients. »

jusqu’aux PME belges. Nous revenons ainsi à l’essence de BiedMeer. En effet, lors de la création de notre entreprise en 1999, nous l’avions baptisée « BiedMeer » parce que nous avions la conviction qu’un commerçant ayant un magasin physique pouvait offrir davantage à ses clients à l’aide d’une bonne boutique en ligne. Aujourd’hui plus que jamais, nous voyons que nous avions absolument raison. Avec CCV, nous pouvons surmonter de manière professionnelle tous les obstacles possibles qu’un commerçant pourrait rencontrer sur la voie du commerce électronique. »

De nombreux prétendants avaient déjà frappé à la porte de BiedMeer, mais vous n’avez pas réussi à tourner le dos au grand CCV ?

Est-ce que le nom de BiedMeer subsistera ? Randy Marcus : « Il ne serait pas malin de se débarrasser maintenant du nom BiedMeer, mais j’imagine que nous évoluerons en effet à terme vers un seul nom. Et il s’agira probablement d’un nom davantage lié à CCV qu’à BiedMeer. »

Randy Marcus : « Effectivement. CCV nous apporte une mine de nouvelles possibilités en matière de commerce électronique, également pour les clients retail. »

Nos paquets

Vous êtes à peine connus en Belgique. Randy Marcus : « Exact, alors que nous avons déjà pas mal de clients en Belgique. Que ce soit sous le nom de BiedMeer ou celui de Ziva, qui fait partie du Groupe Cronos, nous disposons déjà d’un honorable portefeuille clients. Et maintenant que nous appartenons au Groupe CCV, nous nous frayerons un chemin plus facilement encore

Paquet 25

Gratuit Coûts non-ré

currents

Activation Durée de con trat minimu m Nombre ma ximal

de produits

Transport de

données

Adresses em ail

but de

1 mois

1 mois 50

500 MB 5000 MB

Aucun 1 100 par mo is

n ligne

de le style Créez ples

Utilisez

[16]

breu

les nom

2 500 par mo is

by Powered

sim Thèmes

sez repous gne et in en li merce isonnable. s a g a m om s ra propre votre c à prix trè e.be vonlin z votres limites deibilités offertes www.cc Lance le ses poss

Illimité 7500 MB

de

par

€ 34,95 Directe

25

Magasin en ligne mobile

Le vrai dé

24,95

Directe

Ne s’appliqu e pas

SS

€12m,9ois5

Paquet sans limite € p/m

Directe

Éditeur HTM L/C

erce

p/m

€ 34,95

formation

comm votre e-

12,95

de domaine

Bulletin d’in

Á partir

Paquet 50

Aucun

Support Votre propre nom

Powered by

avantageux

e agasin votre m

isissez its), cho s (gratu thème quat et férents titre adé i les dif utez un ues ix parm ligne, ajo c quelq votre cho s gasin en duits. Ave Faites ique, vou vos pro votre ma hn dre de tec r ce r à ven la couleu naissan e peut mence une con le mond vez com e. Tout sans auc vous pou in en lign cations, difi gas ma s mo r votre simple gasin. style pou ma joli r son créez un recte pou age cor créer l’im pour les tiques s t très pra thème its) son férents s (gratu ez de dif in en s avancé s dispos re magas mes plu nts. Vou dans créer vot Les thè exigea liberté ilement de fac rs plus s r teu plu votre avez ons pou utilisa libérez s, vous up d’opti et ple uco és sim ilit s sib avec bea thème les pos paré aux z toutes couvre ligne. Com ign. Dé unique. le des de sty r votre le choix r trouve pou é créativit

Thèmes

s avancé

Compris Non-com Tous les prix sont hors TVA pris 21%


Choisissez la formule qui vous convient et profitez-en !

SERVICE

Découvrez nos nouveaux contrats de maintenance

La probabilité qu’un terminal de CCV tombe en panne lors d’une journée chargée est minime, mais pas nulle. C’est pourquoi nous vous conseillons le service de maintenance qui vous convient. Parmi nos cinq types de contrat, trouvez une formule taillée sur mesure pour vous. Ces contrats de maintenance ne sont naturellement pas gratuits, mais vous garantirez à votre entreprise sérénité et sûreté pour une somme modique !

CONTRAT

Service Max (F5)

Service Plus (F4)

Service Basic (F3)

Prix LOCATION Prix ACHAT

• € 19,90/mois

• Inclus • € 16,50/mois

• Inclus • € 10,50/mois

• € 3/mois

Type cartes

• CCV Transactions • Cartes de crédit • BC/MC • Autres cartes

• CCV Transactions • Cartes de crédit • BC/MC • Autres cartes

• CCV Transactions • Cartes de crédit • BC/MC • Autres cartes

• CCV Transactions

Service clients 7/7

• Par e-mail • Par téléphone

• Par e-mail • Par téléphone

• Par e-mail • Par téléphone

• Par e-mail • Par téléphone

• Field Service • < 8h 7/7 • Inclus • Inclus

• Field Service • < 24h 7/7 • Inclus • Inclus

• Échange • 2 jours ouvrables • Inclus • Inclus

• Carry in • 5 jours ouvrables • Pas inclus • Inclus

Interventions • Type • Temps réponse • Réparation • SW upgrades

Connect (F1)

Les frais de transaction sont pas inclus

• Vous souscrivez un contrat de 24 mois pour les formules Service Start (F2), Service Basic (F3), Service Plus (F4) ou Service Max (F5) ? En cas d’achat d’un terminal, la première année est gratuite ! • Vous vous procurez un terminal de paiement CCV ? Choisissez automatiquement le Service Connect (F1). Vous profiterez de notre service de maintenance pour à peine 3,00 euros par mois ! • Résolution des problèmes gratuite et extrêmement rapide (dès la formule F4 même 7 jours sur 7 et dans les 24 heures). • Si une réparation n’est pas possible, avec les formules F4 et F5, vous recevrez un nouveau terminal gratuitement afin que vous puissiez continuer à servir vos clients. • Avec les formules F4 et F5, vous bénéficiez toujours de 10 % de réduction sur tous les accessoires (compteur d’argent, papier de terminal, papier de caisse, etc.). • Soutien administratif gratuit : Que vous changiez de banque ou de compte en banque, nous nous occupons de la conversion. Gratuitement. Nous établissons aussi vos contrats gratuitement. Les clients Service sont des clients VIP, et vous vous en rendrez compte rapidement ! • Plus d’infos ? Surfez sur www.ccvonline.be ou appelez gratuitement le 0800 22 789.

[17]


SERVICE

Livraison désormais aussi le samedi ! Les accessoires originaux de CCV – comme le papier thermique, les stations ou les câbles de chargement, etc. - sont également livrés le samedi, pour autant que vous nous passiez commande le vendredi avant midi. Vous ne devez ainsi plus attendre la fin du week-end en cas de rupture de stock de rouleaux de papier.

Notre service de maintenance est accessible par téléphone, par e-mail et via Facebook Comme vous le savez, notre SERVICE CLIENT se tient à votre disposition 7 jours sur 7. Vous pouvez bien entendu toujours envoyer un e-mail à support@be.ccv.eu ou appeler le 070 23 30 41 (entre 8h30 et 22h). Notre service de maintenance est désormais aussi accessible via notre page Facebook « CCV Belgium ». Vous pouvez utiliser cette page pour nous faire part de problèmes, mais également pour formuler des suggestions ou découvrir des nouveautés à propos de nos produits et services. Vous pouvez même y adresser des compliments à l’attention des collaborateurs de notre service de maintenance. => www.facebook.com/ccvBE

[18]


CCV est toujours à votre disposition pour vous débarrasser des éventuels soucis liés aux paiements électroniques. À cet effet, nous avons 5 règles d’or

SERVICE

Un client satisfait en 5 étapes 1. Nous utilisons uniquement du matériel et des logiciels de qualité Grâce à nos terminaux et à notre solution CCV PC, nous vous offrons des produits sûrs et à la pointe de la technologie. 2. Nous vous offrons un service complet en toute transparence Un service irréprochable : c’est une priorité absolue pour CCV. Nous tenons toujours notre parole. 3. Nous évitons les soucis administratifs Nous vous offrons un confort administratif maximal. Nous prenons par exemple en charge tout le travail administratif lors d’un passage d’Atos Worldline à CCV. 4. Votre opinion nous intéresse Nous voulons connaître votre avis, par exemple par le biais de nos enquêtes de satisfaction. De cette façon, nous recueillons de précieux conseils qui nous permettront de vous servir mieux encore. 5. Nous sommes toujours à la recherche d’innovations sensées Nous veillons à ce que nos solides produits soient soutenus par des appareils de qualité et ne développons que de nouvelles applications qui font véritablement la différence.

[19]


the future is blue and green

We make payment happen Découvrez tout sur l’avenir des paiements, du retail et de l’expérience retail, sur votre entreprise, le commerce électronique et bien d’autres choses dans la prochaine édition de CCV News à paraître cet automne ! www.ccvonline.be


CCV NEWS 11 fr