Page 1

Zoom secteur

LE SECTEUR DE L’AERONAUTIQUE AU ROYAUME-UNI

Panorama général L’industrie aéronautique britannique constitue un moteur essentiel de la croissance économique et de la productivité du pays, à la fois au niveau national et au niveau régional. Avec un chiffre d’affaires de 22,22 Mds GBP en 2009 (enregistrant une augmentation de 5,41% par rapport à l’année précédente), et un montant de nouvelles commandes estimé à 32,17 Mds GBP pour 2009, le Royaume-Uni est le leader européen dans ce secteur et se classe en deuxième position au niveau mondial derrière les Etats-Unis. Il représente en effet à lui seul 23% du marché européen et 17% du marché mondial. Le secteur de l’aéronautique au Royaume-Uni est représenté par 9 000 entreprises qui emploient directement plus de 100 000 personnes. La majorité des acteurs majeurs du secteur sont présents au Royaume-Uni : EADS, Airbus, Thales, Bombardier, Finmeccanica, Rolls Royce, BAE Systems, Smiths Aerospace et AgustaWestland. Le Royaume-Uni est reconnu à l’échelle internationale pour son expertise, sa main-d’œuvre hautement qualifiée, ses compétences techniques avancées et l’importance de ses investissements en R&D, qui se sont élevés à 1,74 Mds GBP en 2009. Par ailleurs, le pays a une longue histoire d’échanges commerciaux et de coopération avec un grand nombre de pays à travers le monde dans ce secteur. L’aéronautique reste en effet l’un des secteurs britanniques les plus dynamiques à l’exportation : celles-ci représentent près de 70% du total des ventes, soit un chiffre d’affaires de 15,45 Mds GBP en 2009 (dont 8,77 Mds GBP pour l’aéronautique civile seule). L’Union Européenne est le plus gros client (6.53 Mds GBP) ; par contre, les ventes vers les Etats-Unis ont chuté de 20 % en 2009. Les entreprises britanniques participent activement aux plus grands programmes internationaux tels qu’Eurofighter, Airbus A380 et A400.


Perspectives Le secteur a bénéficié d’un cycle de croissance Année CA (en Taux de Commandes Emploi économique forte qui a favorisé le transport aérien Mds croissance (en Mds GBP) GBP) jusqu'à la moitié de l’année 2008. Après une bonne performance en 2007, l’industrie a cependant fléchi 2005 18,78 +3,76% 24,74 124 300 avec le ralentissement de l’activité économique dû à 2006 19,92 +6,07% 26,18 124 300 la crise. L’impact direct sur le transport aérien s’est 2007 19,84 -0,40% 46 113 318 fait sentir dès septembre 2008 – tout 2008 21,08 +3,68% 35,92 100 740 particulièrement en Europe – entraînant ainsi la plus 2009 22,22 +7,92% 32,17 100 327 forte réduction du trafic de passagers depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les difficultés financières persistantes auxquelles ont dû faire face les compagnies aériennes se sont répercutées sur les constructeurs dès 2008 avec une réduction de 21,91% des commandes par rapport à 2007. La baisse a continué en 2009, avec un montant de commandes passé à 32,17 Mds GBP, contre 35,92 Mds GBP en 2008. L’année 2010 semble être l’année de la reprise, comme le montre l’augmentation du trafic passagers et du fret. Mais le rythme des commandes passées par les compagnies aériennes s’est toutefois considérablement ralenti et ces dernières ne regagneront leur niveau antérieur à la crise qu’en 2011, voire 2012. A noter également que le redémarrage ne se fait pas à la même vitesse dans toutes les régions du monde, et pour l’instant ce sont toujours l’Asie et le Moyen-Orient qui tirent cette croissance. L’industrie britannique a vu une baisse de 27,8% des investissements en R&D en deux ans, que ce soit dans le domaine de l’aviation civile ou dans celui de la défense : ceux-ci sont passés de 2,41 Mds GBP en 2007 à 1,74 Mds GBP en 2009, ce qui reflète la tendance mondiale suite à la période de crise. Le nombre de personnes employées dans le secteur, qui n’avait cessé de baisser depuis 2007, s’est stabilisé depuis 2009 à 100 327 personnes. La productivité par employé, par contre, a augmenté de 5% en 2008, atteignant 222 000 GBP par an. Les raisons potentielles de cette hausse sont, entre autres, les fluctuations monétaires et les réductions de coûts résultant de l’amélioration continue des processus de production.

2


Structure du marché Répartition des ventes par segment en 2009 Chiffre d'affaires total en 2009 : 22,22Mds GBP

8,4%

Défense / Exportations

30,1%

Défense nationale

39,4%

Aéronautique civile / Exportations

22,1%

Aéronautique civile domestique

Source : Rapport A|D|S 2010

Répartition des ventes par catégorie de produit en 2009

23%

6% Maintenance 37%

25%

Aéronefs et systèmes Espace Missiles

5%

4%

Equipements Moteurs

Source : Rapport A|D|S 2010

3


Innovation, Recherche et Développement Le Royaume-Uni maintient sa position de leader dans le secteur aéronautique grâce aux avancées multiples et constantes effectuées dans le domaine de la recherche et de l’innovation, par exemple dans les domaines des moteurs écologiques et des nouvelles générations d’ailes. D’ailleurs, le pays a réalisé 50 % des améliorations en matière de rendement énergétique ces trente dernières années, et 75 % des réductions de nuisances sonores. Les secteurs de pointe dans lesquels les entreprises britanniques sont spécialisées sont les suivantes : - Les systèmes d’aéronefs Le secteur aéronautique britannique est à la pointe dans tous les domaines, de l’avionique à la fabrication d’aéronefs, en passant par la fabrication de composants. Par conséquent, les entreprises britanniques du secteur participent activement aux programmes d’Airbus et Boeing. Elles jouent aussi un rôle majeur dans les programmes d’aviation militaire. - La propulsion aéronautique L’aéronautique britannique est un acteur incontournable dans le domaine de la propulsion aéronautique, qu’il s’agisse de la conception et de la fabrication de larges moteurs de nouvelle génération et de composants haute-définition, de la mise en place de projets ou de maintenance. Grâce à l’activité de Rolls-Royce, le Royaume-Uni est à la deuxième place au niveau mondial derrière les Etats-Unis sur ce segment. - L’aviation « éco-efficiente » Le Royaume-Uni figure à l’avant-garde de l’innovation en matière d’ « éco-efficience », qui est au cœur de sa stratégie. Grâce aux investissements soutenus en R&D sur les technologies de l’environnement, les entreprises aéronautiques britanniques ont ainsi développé un portefeuille de produits respectueux de l’environnement et plus propres, moins consommateurs de carburant et à faibles émissions, contribuant ainsi à la protection de la planète et à la survie de ses écosystèmes. - L’assemblage des ailes Le Royaume-Uni est l’un des seuls pays capables de concevoir, tester, intégrer et fabriquer des ailes d’avions complexes. Les entreprises localisées au Royaume-Uni produisent actuellement des ailes pour 50 % des avions gros porteurs dans le monde. Un programme de recherches de 103 millions GBP, le Next Generation Composite Wing programme (NGCW), ainsi qu’un autre programme de recherches d’un montant de 34 millions GBP, ont été lancés pour mettre au point une nouvelle génération d’ailes composites plus légères afin de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2. L’ouverture prochaine (prévue en 2011) à Bristol du National Composites Center (NCC) – un centre d’excellence pour les ailes d’avion – a attiré les investissements à long terme, et par conséquent les entreprises dans le secteur. - Les matériaux composites Le besoin en matériaux nouveaux est lié à la nécessité d’allègement des aéronefs pour générer des économies de carburant ; l’enjeu est donc autant environnemental qu’économique. Le Royaume-Uni est un des leaders mondiaux dans le domaine des matériaux composites. Plus de 1 000 entreprises au Royaume-Uni sont spécialisées dans ce domaine, du fait de l’importance de la production d’avions commerciaux gros porteurs, du nombre de commandes élevé d’avions militaires lourds, de

4


la présence de centres de recherche dédiés à l’aviation commerciale et militaire, et d’une main d’œuvre très qualifiée importante. - La révision, maintenance et réparation 17 % des entreprises britanniques travaillant dans le domaine de la maintenance au niveau mondial sont d’origine britannique. Leur nombre a augmenté de 15% au cours des 5 dernières années. - L’industrie spatiale Ce secteur génère un chiffre d’affaires de 7 Mds GBP et emploie 70 000 personnes. Le Royaume-Uni se place en 5ème position au niveau mondial avec une part de marché de 7,35% et une croissance annuelle de 10%. L’expertise britannique dans ce domaine concerne en particulier la fabrication des satellites, les instruments scientifiques, les logiciels et l’analyse de données.

Structure géographique L’activité aéronautique est concentrée principalement autour de cinq pôles géographiques : le SudOuest, le Sud-Est, le Nord-Ouest, la région des Midlands et le Pays de Galles. Le Sud-Ouest de l’Angleterre se classe au premier rang des régions britanniques les plus dynamiques dans le secteur de l’aérospatiale, et représente aujourd’hui environ 30% de l’activité totale britannique dans ce domaine. Sur les 12 plus importantes entreprises dans le secteur aérospatialedéfense, 9 sont implantées dans la région, auxquelles s’ajoute la présence de 700 fournisseurs. Le développement de l’industrie aérospatiale – qui se partage de manière égale entre l’aviation civile et la défense – a été rendu possible par la présence d’une main d’œuvre très qualifiée et de centres de recherches de grande qualité, ainsi que par les investissements dans la recherche (réduction des émissions de CO2, matériaux composites, etc.). Le Sud-Ouest accueille une grande partie des capacités industrielles sur les segments moteurs, design et fabrication des ailes, intégration et assemblage des systèmes de rotors, et systèmes mécaniques et avioniques. La région bénéficie du soutien apporté par le West of England Aerospace Forum (WEAF), qui défend les intérêts des entreprises du secteur dans la région. La région verra en 2011 l’ouverture du National Composites Centre (NCC), un projet d’un montant de 25 M. GBP. La région du Sud-Est qui génère un chiffre d’affaires de 7 Mds GBP dans le secteur, joue également un rôle critique. Plus d’une entreprise britannique de construction aéronautique et spatiale sur cinq, et sept des dix premières entreprises américaines aérospatiale-défense sont établies dans la région. Elles ont à leurs côtés près de 600 fournisseurs de composants de deuxième et troisième rang, ainsi que des entreprises leaders en recherche et défense. La région, qui emploie 43 800 personnes dans le secteur, accueille également l’un des plus grands salons aéronautiques européens, Farnborough International, en alternance biennale avec le Salon du Bourget en France. La force de l’industrie aéronautique de la région repose sur la présence de parcs scientifiques, d’incubateurs d’entreprises et d’universités de renommée internationale (Université d’Oxford, Université de Southampton, Royal Military College for Science de Shrivenham) dotées de groupes de recherches en aérospatiale. Parmi les réseaux mis en place pour soutenir les entreprises aérospatiale-défense de la région figurent le Farnborough Aerospace Consortium (FAC) qui représente plus de 700 entreprises, la DDA (Defence Diversification Agency) et l’UAVSA (Unmanned Aerial Vehicle Systems Association).

5


Le Nord-Ouest – tout particulièrement les clusters localisés autour de la « central Lancashire industrial belt » et dans la région de Manchester – joue également un rôle important dans ce secteur, employant près de 50 000 personnes (40% du nombre total d’employés total), et générant un chiffre d’affaires approchant les 7 Mds GBP par an (avec 75 % des ventes se faisant à l’export). La région concentre une large main d’œuvre experte en design et fabrication de cellules d’avion et de moteurs. C’est un centre d’excellence pour l’aviation militaire. La région compte également 15 universités et des centres de R&D comme le Daresbury Science & Innovation Campus. L’Université de Manchester accueille aussi l’Aerospace Research Institute et le North West Composites Centre. La région des Midlands accueille également une forte concentration d’entreprises de l’industrie aéronautique du pays. Rolls-Royce, dont le siège est à Derby, représente la locomotive du secteur. La production des entreprises concentrées dans la seule ville de Derby atteint 4,6 Mds GBP par an. Au total, ce secteur emploie 45 000 personnes (25 000 personnes dans les East Midlands, et 20 000 personnes dans les West Midlands), il génère un chiffre d’affaires total de 4 Mds GBP par an (2,4 Mds GBP pour les East Midlands, 1.6Mds GBP pour les West Midlands) et représente 15% de la production nationale. Le Pays de Galles est un centre d’excellence dans le domaine de l’aérospatiale, en particulier dans le domaine de la maintenance et des réparations dans l’aviation civile et militaire. Le région regroupe près de 180 entreprises, employant plus de 25 000 personnes, et a un chiffre d’affaires de 4 Mds GBP.

6


Donneurs d’ordre Êtablis au Royaume-Uni Entreprises britanniques : - Babcock - BAE Systems - BMT - Cobham - Doncasters - GKN - Martin-Baker - Meggitt - QinetiQ - Rolls-Royce - Ultra Electronics - VT Group Entreprises canadiennes : - Bombardier Aerospatiale - CAE - CHC Helicopters - Macdonald Dettwiler & Associates - Magellan Aerospace - Orbital Optics - Standard Aero - Vector Aeropsace Entreprises internationales : - Alcoa, EADS (Airbus) - Finmeccanica (AugustaWestland, Selex) - GE Aviation - General Dynamics - Goodrich - Honeywell Aerospace - Lockheed Martin - MBDA - Messsier Dowty - Northrop Grumman - Raytheon - Rockwell Collins - Spirit AeroSystems - Thales

7


Associations représentant les intérêts de l’industrie aéronautique britannique Les intérêts de l’industrie aéronautique civile et militaire britannique sont soutenus par un réseau complexe d’entreprises, de consortiums internationaux et de partenariats. La SBAC (Society of British Aerospace Companies) est l’association principale représentant les fournisseurs nationaux de l’aviation civile, militaire et aérospatiale et du marché émergent de la sécurité nationale. www.sbac.co.uk Cette association a établi des partenariats avec les organismes du secteur composés de regroupements régionaux de fabricants et de développeurs : -

Aerospace Wales regroupe plus de 100 compagnies, et génère un chiffre d’affaires d’environ 50 M GBP. www.aerosapcewalesforum.com

-

SBAC Scotland a été lancée en juin 2005 pour représenter les compagnies écossaises dans les secteurs de l’aérospatiale et de la défense. www.sbac.co.uk

-

Farnborough Aerospace Consortium représente le Sud-Est de l’Angleterre, et regroupe environ 1 200 entreprises travaillant dans l’industrie aérospatiale. www.fac.org.uk

-

Midlands Aerospace Alliance regroupe environ 300 entreprises du secteur de la fabrication des moteurs et des systèmes de commande dans la région de Midlands. www.midlandsaerospace.org.uk

-

Northern Defence Industries regroupe de plus de 200 entreprises dans le Nord-Est de l’Angleterre. www.ndi.org.uk

-

Northwest Aerospace Alliance est reconnue comme le noyau de l’industrie aérospatiale britannique. Elle regroupe plus de 1 000 entreprises dans le secteur et génère un chiffre d’affaires de 7 Mds GBP. www.aerospace.co.uk

-

West of England Aerospace Forum est une organisation qui représente les intérêts d’environ 250 entreprises aérospatiales dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. www.weaf.co.uk

Toutes ces associations et alliances régionales, comme la SBAC, travaillent en étroite collaboration avec les bureaux régionaux du ministère du Commerce et de l’Industrie : -

UK Trade & Investment est un organisme d’état qui assure la promotion du commerce et des investissements au Royaume-Uni. www.uktradeinvest.gov.uk

-

Defence Export Services Organisation gère les services d’exportation du ministère de la Défense. www.deso.mod.uk

8


Opportunités pour les entreprises françaises En règle générale, la plupart des grands donneurs d’ordre britanniques sont prêts à traiter avec toute entreprise ayant un produit de niche et innovateur, et désireuses de s’investir dans la durée. A noter qu’en cherchant à réduire de 80 % le nombre de fournisseurs auxquels ils font appel, les grands comptes augmentent la pression sur les petites et moyennes entreprises qui doivent se trouver des partenaires pour gagner des contrats. Il existe donc un véritable potentiel au RoyaumeUni pour les entreprises qui cherchent à se positionner et à se faire référencer auprès des soustraitants de 2ème et 3ème rangs. A noter que le respect de l’environnement, les économies de carburant et la volonté de diminuer les effets de nuisance sonore due à l’augmentation du trafic aérien sont des axes de développement essentiels à considérer. Les entreprises britanniques exigent de plus en plus que leurs fournisseurs respectent certaines normes, notamment les normes AS/EH/JISQ 9104, et que soient mis en œuvre des systèmes de gestion certifiés tels : - AS 9100 - IS 9001 : 2001 Au Royaume-Uni, c’est le BS EN 9100 : 2003 Série aérospatiale. Il est aussi possible que les entreprises soient appelées à se conformer aux exigences de la Joint Aviation Authority (JAR) ou aux normes d’assurance de qualité (AQAP) édictées par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Depuis 2004, l’Export Control Act 2002 est entré en vigueur ; certaines entreprises doivent donc obtenir une licence pour le courtage et le commerce d’équipements militaires et d’autres équipements.

Programme des événements dans le secteur de l’aéronautique -

D.S.E.I. : 13-16 septembre 2011, Londres, UK

-

Helitech : 27-29 septembre 2011, Duxford, UK

-

Farnborough International Airshow : 9-15 juillet 2012, Farnborough, UK

9


Pour aller plus loin avec le département « Appui et Développement » de la CCFGB L’équipe du service « Appui et Développement » de la CCFGB vous propose une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché du secteur de l’aéronautique au Royaume-Uni, et vous aide à identifier les opportunités que ce marché représente pour votre entreprise. La CCFGB est depuis plusieurs années représentant officiel du salon de l’Aéronautique du Bourget au Royaume-Uni. Tous les deux ans, nous accompagnons une délégation d’entreprises britanniques sur le Salon du Bourget à Paris afin de faciliter les échanges commerciaux entre les entreprises de deux pays. Catherine Dujardin Directeur du service ‘Appui et Développement’ Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne Lincoln House, 300 High Holborn London WC1V 7JH Tel : + 44 (0) 207 092 6626 Email : cdujardin@ccfgb.co.uk Aurélie L’Hostis Chef de Projet Tel : + 44 (0) 207 092 6629 Email : alhostis@ccfgb.co.uk

Gladys Delène-Haque Chef de Projet Tel : + 44 (0) 207 092 6628 Email : gdelenehaque@ccfgb.co.uk

Copyright Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation de la CCFGB. Clause de non-responsabilité La présente publication a uniquement une valeur informative. Bien que l’objectif de la CCFGB est de diffuser des informations actualisées et exactes, elle ne peut cependant garantir l’exhaustivité, l’exactitude ou l’actualisation des informations publiées, mais s’efforcera de corriger, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication qui ne vise pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas particuliers.

Auteur : Chambre de Commerce Française de Grande-Bretagne Adresse : Lincoln house 300 High Holborn London WC1V 7JH Rédigé par : Aurélie L’Hostis Revu par : Catherine Dujardin Date de la dernière mise à jour : 14 septembre 2010

10

L'aéronautique  

Aéronautique UK

Advertisement