Issuu on Google+

Angresse : bien vivre ensemble

ÉLECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES 2014 : TOUT COMPRENDRE !

Le scrutin, mode d’emploi !

Communauté de communes Avant Maremne Adour Côte-Sud

17

Vous élisiez les conseillers municipaux...

CANDIDATS AU CONSEIL MUNICIPAL

...et ces derniers désignaient les conseillers communautaires

En mars 2014

Élections VOUS VOTEZ POUR ÉLIRE VOS CONSEILLERS MUNICIPAUX

Janvier 2014

LES CONSEILLERS COMMUNAUTAIRES SONT DES CONSEILLERS MUNICIPAUX

VOUS SAVEZ QUI DEVIENDRA CONSEILLER COMMUNAUTAIRE SI VOTRE LISTE EST ÉLUE

Un bulletin Les conseillers communauplus transparent ! taires seront élus au suffrage universel en même temps que les conseillers municipaux, les 23 et 30 mars prochains > P4 Votre bulletin de vote liste les candidats au conseil municipal

Et chaque liste indique ses candidats au conseil communautaire si elle arrive en tête

Pôle Sud

Apprendre, pratiquer, créer : le brassage musical > P9

Aygueblue

Innover Une fréquentation toujours en hausse > P12

Filière surf

MACS partenaire des rendezvous internationaux > P14

Accompagner nos enfants à l’ère du numérique 2150 tablettes ont été distribuées aux élèves de CE2, CM1 et CM2. Si l’expérience du numérique éducatif sur le territoire de MACS a démarré en 2012 avec les

tableaux numériques interactifs, les élèves des 87 classes de CE2, CM1 et CM2 de MACS vont pouvoir désormais parfaire leur apprentissage de l’écriture,

améliorer leurs techniques de lecture, ou bien encore créer sur des tablettes numériques, en complément des méthodes traditionnelles d’apprentissage.

> P6


Place aux jeunes Parce que s’investir pour les jeunes et lutter contre le taux de chômage injuste qui les touche est essentiel, MACS a recruté six emplois d’avenir. Un au CIAS, comme agent de transport et d’accompagnement, deux au pôle culinaire, comme magasinier et aide cuisinier et trois au service voirie du pôle technique, comme agents d’entretien polyvalents. L’année prochaine seront également recrutés deux ambassadeurs de l’efficacité énergétique. Les contrats « emplois d’avenir » ont été conçus pour donner leur chance à des jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme et sans emploi. Les jeunes sont recrutés dans le cadre d’un contrat de travail de droit privé qui prend la forme d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi de trois ans. La durée de travail est de 35 heures par semaine et la rémunération doit être au minimum égale au SMIC. L’aide de l’État est fixée à 75 % du SMIC, la collectivité s’engageant à accompagner et à former le jeune. Le coût restant à la charge de MACS est d’environ 540 € mensuels.

Du lundi au vendredi 17h30 de 9h à 12h30 et de 13h30 à

o@cc-macs.org Tèl. : 05 58 41 09 51 - escaleinf

Des empl ois d’av enir po vos écon ur o mies d’én ergie

Sorties le week-end / Sorties en famille Chaque semaine, une newsletter des sorties : animations culturelles, sportives, conférences, café-parents, spectacles, etc. Inscrivez-vous ! L’Escale Info est un lieu d’informations sur la vie quotidienne en lien avec nos partenaires :

Efficacité énergétique Début 2014, sur le territoire de MACS, deux emplois d’avenir viendront à la rencontre des habitants en tant qu’ambassadeurs énergétiques. Ils auront pour mission de repérer et d’aider les ménages, particulièrement ceux qui sont en situation de précarité énergétique, à réaliser des économies d’énergie. Ils accueilleront le public lors de permanences pour l’informer des sources de déperdition énergétique d’un logement et sur les possibilités d’aides financières du programme « Habiter Mieux » pour des travaux de rénovation thermique. Ils se rendront également au domicile des particuliers qui en feront la demande pour répertorier les sources de déperdition énergétique et les éco-gestes envisageables. Ces deux ambassadeurs seront financés pendant un an par le Centre de Gestion de la Fonction Territoriale et formés par le PACT* des Landes. * Protection Amélioration Conservation Transformation de l’habitat.

a Caisse d’Allocations L Landes (CAF)

Familiales

des

•L  e service Prestations reçoit sur rendezvous (0810 25 40 10), ou sans rendezvous le lundi après-midi et le vendredi matin. •B  orne CAF en libre-service 24h/24, 7j/7 : pour effectuer des démarches simples et rapides, muni du numéro allocataire et du code confidentiel : situation, paiements, remboursements, attestations, cinq derniers courriers, formulaires de demandes de prestations, simulation logement. La Mission Locale des Landes

Insertion et recyclage RECYCL’UP, l’atelier d’insertion lancé par l’association API’UP, interviendra dès janvier 2014 sur la collecte sélective et le tri de déchets des entreprises et sur la création de nouveaux objets à partir de matières délaissées. Installé sur Capbreton, RECYCL’UP, accueillera des personnes éloignées de l’emploi qui seront accompagnées et formées en vue de concrétiser leur projet professionnel. Association API’UP Contact 06 29 65 24 50 apiup40@gmail.com

Insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans, tous les jours, sur rendez-vous 05 58 90 93 93. Le Conseil Départemental de l’Accès au Droit (CDAD) Permanences gratuites d’information (notaires, huissiers et avocats). Prenez RV au 05 58 41 09 51. L’Accueil Médiation et Conflits Familiaux (AMCF) Pour les couples, familles, grands-parents, jeunes adultes et enfants ; dans des cas de séparations, divorces, conflits, successions, dépendance de la personne, difficultés de communication. Sur rendez-vous au 05 58 46 39 00. INformation DÉfense des COnsommateurs SAlariés (INDECOSA) Cette association assure la défense individuelle des consommateurs/usagers. Sur rendez-vous au 05 58 41 09 51.

MACS

Allée des Camélias - BP 44 40231 Saint-Vincent-de-Tyrosse Cedex Tél. 05 58 77 23 23 - Fax : 05 58 77 42 40 Mél : contact@cc-macs.org Site : www.cc-macs.org Horaires d’ouverture Lundi au vendredi : 9h-12h et 13h30-17h30

Journal de la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud N°17 Directeur de la publication : Éric Kerrouche Contact Service Communication : Marion Paraillous, responsable de la communication : marion.paraillous@cc-macs.org Tél. 05 58 77 23 23 Conception, réalisation : agence Caractères Tél. 05 58 91 40 40 - Service Communication de MACS Impression : Sud-Ouest Service’s (Saint-Geours-de-Maremne) Crédit photos : MACS-Jérôme Cazalis, MACS-Olivier Horgues, Céline Hamelin, Laetitia Fourgeaud, MACS-Marion Paraillous, agence Caractères, Phovoir, Wetfeetstudio, MACS-Sophie Bedat, Golf de Moliets, Rodolphe Escherz. Dépôt légal : Juin 2013 Tirage : 36 000 exemplaires

MACS a choisi une communication éco-responsable Ce document a été réalisé avec des encres végétales, sur du papier 100 % recyclé, certifié écolabel européen par une imprimerie “Imprim’vert” certifiée PEFC.

PEFC/10-31-1744


Agir

Mot du président

La Zone d’Activités Économiques du Mouta à Josse, à moins de cinq kilomètres de l’autoroute, accueille cinq entreprises. Les prix très compétitifs des terrains attirent des projets. Portraits de deux entrepreneurs qui ont choisi de s’installer au cœur de MACS.

MPS : un petit coin…de paradis Denis Hugounenq, 57 ans, a pris les rênes de l’entreprise MPS (Michel Planté Systèmes) en décembre 2012. Huit ans dans l’infanterie de marine, 25 ans dans la grande distribution, rien ne prédestinait ce marseillais d’origine à diriger une entreprise de toilettes publiques automatiques. La localisation, le potentiel de développement et le produit l’ont incité à racheter MPS. Créée en 1992 par Michel Planté, la société compte aujourd’hui une soixantaine d’employés. Bien implantée dans la région, elle affiche un rayonnement mondial. Pour preuve : de récentes livraisons en Russie et à Nouméa. www.toilettes-mps.com

ABSL : c’est du béton ! Jean Baptiste Abadie, 42 ans, gère ABSL (Atelier Béton Sud Landes) depuis sa création en 2006. Diplômé de l’école d’ingénieur de Tarbes et d’un DESS de gestion d’entreprise, ce Bayonnais a travaillé pendant dix ans dans le groupe Point P avant de fonder ABSL. Spécialisée dans la fabrication de produits en béton armé, la société propose ses services à des entreprises de maçonnerie locales et nationales, comme Vinci et Eiffage. Avec 16 employés et deux cogérants (Jean-Baptiste Abadie et Patrice Le Bail), ABSL est une entreprise à taille humaine qui connaît une croissance constante. Son récent déménagement, du Pays Basque vers la Zone d’Activités Économiques (ZAE) du Mouta à Josse, soutenu par le service économique de MACS, souligne cette volonté de développement.

7

7 Mouta : implantation stratégique

Savoir anticiper En balayant du regard l’actualité, on se rend compte de la transformation radicale de notre société. Ces changements se doivent d’être anticipés et accompagnés pour permettre à chacun de trouver sa place dans le nouvel avenir qui se dessine. L’École, lieu déterminant pour l’avenir de chaque enfant, est au cœur des nouveaux défis. Le primaire est le creuset de la réussite scolaire, pourtant les investissements y sont faibles dans notre pays. Aussi, dans un souci d’équité et face à cet enjeu primordial, la communauté de communes a engagé la deuxième phase de son projet « eéducatif », en déployant 2150 tablettes destinées aux enseignants et élèves de CE2, CM1, CM2. Cet investissement, réalisé en partenariat étroit avec l’Éducation Nationale, offre des possibilités de pédagogie rénovée et vise à contribuer à développer une culture numérique critique et à enseigner un usage raisonné et responsable de ces nouveaux outils. Le changement s’impose également dans nos pratiques quotidiennes, en vue de préserver notre patrimoine environnemental et naturel. C’est dans cette perspective que notre schéma des liaisons douces continue à se matérialiser, pour faire de MACS le territoire le plus cyclable d’Aquitaine. L’extension des compétences de la communauté en matière de protection des milieux aquatiques voulue par le préfet, le recrutement d’« ambassadeurs énergétiques » et la mise en place de notre réseau de transport en commun en septembre 2014, participent également de cette ambition de développement durable. Se transformer, c’est aussi donner de nouvelles possibilités. L’ouverture de Pôle Sud, Centres de formations musicales à Saint-Vincent-deTyrosse, ce mois de janvier, profitera aux familles, enfants, jeunes… et moins jeunes. La mise en chantier du Pôle Danse à Soustons un peu plus tard dans l’année viendra compléter la feuille de route culturelle de la communauté. Amorcée depuis 2012, elle est présidée par la volonté d’assurer une offre culturelle territorialement équilibrée grâce à des pôles structurants qui bénéficient à tous. Dans un contexte de rigueur financière inédit, MACS garde comme objectif de concilier équilibre budgétaire et service public pour tous les habitants de nos 23 communes. Ce but ne peut être atteint qu’en réduisant les coûts par la mutualisation de nos moyens, mais également en œuvrant pour un territoire compétitif et attractif. Éducation, culture, tourisme vert, économies d’énergie, sont au fondement de cet élan tout comme les efforts déployés par la communauté de communes dans le développement de ses zones d’activités ou dans son soutien actuel et futur à la filière glisse, atout majeur de son économie. À toutes et tous, j’adresse mes vœux de bonheur les plus sincères pour cette nouvelle année.

Éric Kerrouche, Président de la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud

www.absl.eu

Les cinq entreprises du Mouta MPS (Michel Planté Système) • Duhalde Locatrans • ABSL (Atelier Béton Sud Landes) • Transports Lapebie et Fils • SAS Landes Toitures •

À saisir 14, MACS Au printemps 20 uveaux lots livrera trois no d’Activités sur la Zone Mouta à du es Économiqu à presque Josse de 2 000 superficie. 4 000 m² de vendus nt ro se Ces lots ment re liè cu au prix parti m². le HT € compétitif de 30

1

2

3


ÉLECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES 2014 : TOUT COMPRENDRE !

- Angresse - Azur - Bénesse-Maremne - Capbreton - Josse - Labenne - Magescq - Messanges - Moliets-et-Maâ - Orx - Sainte-Marie-de-Gosse - Saint-Geours-de-Maremne - Saint-Jean-de-Marsacq - Saint-Martin-de-Hinx - Saint-Vincent-de-Tyrosse - Saubion - Saubrigues - Saubusse - Seignosse - Soorts-Hossegor - Soustons - Tosse - Vieux-Boucau

DES COMMUNES D’UN MÊME BASSIN DE VIE...

... QUI SE REGROUPENT EN COMMUNAUTÉ POUR RÉALISER LES GRANDS PROJETS DU TERRITOIRE...

... ET FAIRE DES ÉCONOMIES DE GESTION DANS L’EXERCICE DE LEURS MISSIONS !

Développement économique et emploi

ACTIONS SOCIALES : AIDE À DOMICILE, TRANSPORT ET ACCOMPAGNEMENT, PETITS TRAVAUX

Ma communauté, c’est quoi ?

Restauration collective

CRÉATION, AMÉNAGEMENT ET ENTRETIEN DE LA VOIRIE

LES MISSIONS DE MA COMMUNAUTÉ

Haut débit, très haut dédit, NUMÉRIQUE ÉDUCATIF

AMÉNAGEMENT DE L’ESPACE COMMUNAUTAIRE

enfance, jeunesse, cULTURE ET SPORT

- Développement économique, touristique et emploi - Restauration collective - Actions sociales : aide à domicile, transport et accompagnement, petits travaux - Haut Débit / Très Haut Débit / Informatique mutualisée / Numérique éducatif - Protection et mise en valeur de l’environnement - Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés (compétence déléguée au SITCOM) - Culture, sport, Bureau Information Jeunesse, Relais Assistantes Maternelles, HalteGarderie Itinérante - Création, aménagement et entretien de la voirie - Aménagement de l’espace communautaire - Accueil des Gens du Voyage

La Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (MACS) regroupe 23 communes et 60 000 habitants. Elle est baignée par l’Atlantique sur plus de 35 km de côte. Territoire hautement attractif, elle accueille 8 nouveaux Aquitains sur 100 chaque année. Avec seulement 5% d’urbanisation, le territoire est composé de nature, d’océan, de forêt et de biodiversité qui participent à son attractivité. MACS met tout en œuvre pour préserver ces atouts tout en accompagnant les mutations nécessaires, notamment en matière de services à la population et de développement économique. MACS s’engage plus particulièrement pour développer les déplacements doux (170 km de liaisons douces prévues dans un schéma directeur à l’horizon 2020) et pour développer un « territoire numérique » (MACS a mis en place un réseau haut débit et a équipé les écoles primaires de tableaux numériques interactifs et les CE2, CM1 et CM2 de tablettes tactiles).

4


Participer

7

ÉLECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES 2014 : TOUT COMPRENDRE !

Avant CANDIDATS AU CONSEIL MUNICIPAL

Vous élisiez les conseillers municipaux...

...et ces derniers désignaient les conseillers communautaires

Le scrutin, mode d’emploi !

Constituer des listes électorales est parfois un casse-tête, les nouvelles règles électorales étant complexes ! Mais pour vous, les électeurs, les prochaines élections gagneront en transparence et en lisibilité ! Comme avant, vous voterez pour des listes d’élus au conseil municipal de votre commune. Certains élus municipaux deviendront les représentants de la commune au sein de la communauté : ce sont les conseillers communautaires. Mais désormais, vous saurez qui seront ces conseillers communautaires : les listes municipales indiquent qui serait désigné conseiller communautaire en cas de victoire. Chaque commune sera représentée par un ou plusieurs conseillers municipaux, provenant d’une ou plusieurs listes. En fonction du nombre de suffrages obtenus, la liste majoritaire enverra davantage de représentants que la ou les listes minoritaires. Attention : dans les communes de moins de 1000 habitants, c’est le maire (et, parfois, son ou ses adjoints), qui sera automatiquement désigné conseiller communautaire.

En mars 2014

LES CONSEILLERS COMMUNAUTAIRES SONT DES CONSEILLERS MUNICIPAUX

VOUS VOTEZ POUR ÉLIRE VOS CONSEILLERS MUNICIPAUX

VOUS SAVEZ QUI DEVIENDRA CONSEILLER COMMUNAUTAIRE SI VOTRE LISTE EST ÉLUE

Attention : dans les communes de plus de 1000 habitants, toute écriture sur le bulletin de vote = vote nul ! Le panachage est interdit !

Un bulletin plus transparent ! NOMBRE DE CONSEILLERS COMMUNAUTAIRES PAR COMMUNE APRÈS LA RÉFORME - Angresse : 2 - Azur : 1 - Bénesse-Maremne : 2 - Capbreton : 6 - Josse : 1 - Labenne : 4 - Magescq : 2 - Messanges : 1

- Moliets-et-Maâ : 1 - Orx : 1 - Sainte-Marie-de-Gosse : 1 - Saint-Geours-de-Maremne : 2 - Saint-Jean-de-Marsacq : 1 - Saint-Martin-de-Hinx : 1 - Saint-Vincent-de-Tyrosse : 6 - Saubion : 2

- Saubrigues : 2 - Saubusse : 1 - Seignosse : 2 - Soorts-Hossegor : 2 - Soustons : 6 - Tosse : 2 - Vieux-Boucau : 2

Votre bulletin de vote liste les candidats au conseil municipal

Et chaque liste indique ses candidats au conseil communautaire si elle arrive en tête

5


Les écoles de MACS à l’ère d Donner le goût d’apprendre, contribuer à la réussite scolaire, favoriser la collaboration entre élèves, enrichir les enseignements traditionnels, éduquer aux médias avec les supports et outils de communication contemporains : MACS s’engage pour le numérique éducatif, en partenariat étroit avec l’Éducation Nationale.

96% des élèves pensent que le numérique permet de rendre les cours plus attractifs *

4 000 élèves au tableau numérique 156 Tableaux Numériques Interactifs (TNI) ont été installés par MACS depuis l’année dernière dans les classes de CP, CE1, CE2, CM1 et CM2, soit plus de 900 000 euros d’investissement. 4000 élèves sont désormais concernés y compris lors des temps d’activités périscolaires. La participation est encouragée, l’attention est soutenue, le travail collaboratif est favorisé.

2150 tablettes Dans la continuité de ce projet « numérique éducatif », MACS a mis à disposition 2150 tablettes tactiles pour les élèves et professeurs de CE2, CM1 et CM2, soit près de 800 000 euros d’investissement. La tablette a des qualités multiples : sauvegarder les leçons apprises au tableau, adapter le suivi au rythme de chaque élève, encourager le travail collaboratif et la créativité ou résoudre ensemble un jeu éducatif. Les familles peuvent choisir de les utiliser à leur domicile pour s’impliquer dans la scolarité de leurs

6

enfants, dans le respect d’une convention et d’une charte d’utilisation les engageant mutuellement avec MACS.

La simplicité et l’interactivité

La tablette est un outil très facile d’accès. La prise en main est quasi-immédiate. « Les services de MACS ont engagé une étude auprès de constructeurs de tablettes tactiles et un appel d’offres. Le choix s’est porté sur des iPad de la marque Apple. Les iPad sont les tablettes les plus simples à utiliser, les plus fiables. Dans le cadre de l’appel d’offres, Apple a fourni la meilleure solution technique en matière d’interactivité tableau-tablette. Par ailleurs, et surtout, il s’agissait de l’offre économiquement la plus avantageuse », explique Christophe Carayon, chargé de mission « numérique, innovation, compétitivité du territoire ».

caractère pédagogique. La housse de la tablette est en kevlar, matière ultra-résistante, adaptée à une utilisation par des enfants. Les enseignants ont également la main sur l’ensemble des tablettes de leurs élèves pour les bloquer sur une application éducative par exemple.

La sécurité

Les tablettes, protégées par une housse rigide, sont entièrement sécurisées et les applications installées choisies pour leur *Source : Le numérique à l’école, enquête Opinionway pour le Ministère de l’Éducation Nationale - Novembre 2012


Innover

7

u numérique Qu’en pensent-ils ?*

•9  8

%

92 %

92 %

des élèves, des parents et des enseignants pensent que le développement du numérique à l’école est une bonne chose

•7  9

%

81 %

84 % des élèves sont

des enseignants, des parents et d’avis que le numérique favorise la participation des élèves

• Pour plus de

9

enseignants sur 10, le numérique permet une diversification des pratiques pédagogiques

• 95 et 8  0

96 %

% des parents estiment que le numérique favorise l’attractivité des cours

% d’entre eux pensent qu’il renforce la motivation des élèves

des élèves estiment que le numérique permet de rendre les cours plus attractifs

*Source : Le numérique à l’école, enquête Opinionway pour le Ministère de l’Éducation Nationale - Novembre 2012

• Pour

8

Français sur 10, l’équipement des élèves en tablettes tactiles pourrait être utile à l’apprentissage des matières enseignées.

Source : baromètre trimestriel de l’économie numérique publié par la chaire économique numérique de l’Université Paris-Dauphine

Agir maintenant Le projet numérique éducatif de MACS, en partenariat avec l’Éducation Nationale, contribue à l’efficacité des enseignements :

•e  n pourvoyant une égalité d’accès aux outils

•e  n renforçant l’interactivité des cours et le travail

•e  n donnant à chacun le goût d’apprendre : de

•e  n facilitant les échanges au sein de la communauté

•e  n développant des modalités d’enseignement plus

• en mettant des contenus de qualité à disposition de

• en offrant des possibilités nouvelles pour les élèves en

•e  n favorisant l’implication des familles dans la

numériques entre les élèves des 23 communes nouvelles pratiques pédagogiques plus attractives adaptées aux rythmes et aux besoins de l’enfant situation de handicap

collaboratif ou autonome éducative

tous et en tous lieux

scolarité de leurs enfants

7


Bouger

7

Toutes les cultures Redécouvrir les traditions gasconnes, voyager à travers les époques, apprécier l’art du conte et danser. MACS offre un éventail de moments précieux. Inventaire.

Pôle danse à Soustons

Conjuguer pratique, création artistique et diffusion Afin de renforcer la politique culturelle conduite par la commune de Soustons et de structurer l’offre de la Communauté de communes MACS, un pôle dédié à la danse est créé. Celui-ci se décline en deux espaces : l’un consacré à la création et à l’apprentissage dans le théâtre municipal réhabilité, l’autre à la diffusion artistique dans l’Espace culturel Roger Hanin. Situé au cœur de la ville, le théâtre municipal offrira quatre studios de danse répartis sur deux niveaux : un studio modulable de 225m2 et trois studios de 67m2, 70m2 et 101m2.

Les objectifs Offrir un lieu de pratique pour le Conservatoire des Landes et les associations en réhabilitant le théâtre municipal :

n

•d évelopper l’enseignement de la danse dans une structure adaptée

•a ttirer de nouveaux élèves et étendre le rayonnement de la danse à l’ensemble du territoire •d  évelopper les projets d’accueil de compagnies en résidence

Ladji Diallo en résidence conte Le conteur Ladji Diallo est venu en résidence de création du 17 au 24 septembre 2013 sur la côte sud des Landes. Il a travaillé au sein de la résidence André Lestang à Soustons avec un metteur en scène, un musicien et un chorégraphe sur son nouveau spectacle « J’kiffe Antigone ». Plusieurs rencontres ont été organisées dans la semaine, pour sensibiliser à l’art du conte : la première avec une classe de 3e du collège de Saint-Geours-de-Maremne, la seconde avec des membres de la résidence André Lestang, qui suivent un atelier conte à l’année. Ladji Diallo a partagé son expérience de jeune homme de banlieue qui, un jour, a fait la découverte d’une œuvre puissante : Antigone. Des moments d’échange spontanés et enthousiastes ! Retrouvez Ladji Diallo avec son spectacle « J’kiffe Antigone » au Festival du Conte 2014 à Capbreton !

n Développer l’offre culturelle de l’Espace Roger Hanin :

• renforcer la programmation et l’identité de cet espace de diffusion • favoriser l’accès à la culture par le plus grand nombre, en soutenant financièrement l’accueil de spectacles professionnels Initier des actions de médiation sur le territoire de MACS :

n

•d évelopper l’apprentissage des activités d’expression et de création •s ensibiliser les enfants à l’environnement culturel local • favoriser les rencontres entre les générations

Ladji Diallo au collège de St-Geours-de-Maremne

Nuit du patrimoine : festif et féérique L’édition 2013 de la Nuit du Patrimoine a revêtu un intérêt tout particulier, puisqu’elle célébrait la 30e édition des Journées Européennes du Patrimoine et commémorait le centenaire de la loi sur la protection du patrimoine. Cette année, c’est la commune de Saint-Jean-de-Marsacq qui a dévoilé ses charmes et son histoire durant cette nuit singulière. À la nuit tombée, environ 500 personnes sont venues suivre le parcours dessiné par la lueur des bougies. Les neuf étapes, animées par des intervenants locaux, ont permis au public de découvrir les traditions gasconnes et de voyager à travers les époques pour saisir l’histoire de Saint-Jean-de-Marsacq. Deux comédiens déguisés en faunes (mi-homme, mi-bouc) et dressés sur des échasses rebondissantes ont animé le parcours, provoquant l’amusement des enfants. Après avoir découvert un bal gascon, petits et grands se sont retrouvés au parc Lafitte, pour visionner un « Harlem shake » concocté par les associations saint-jeannaises. Dernière étape : le centre équestre pour une démonstration de poney-game et un pot de l’amitié. Une Nuit du Patrimoine festive, dans une ambiance féérique éphémère…

8


Dossier

7

Pôle Sud : la musique à la portée de tous

Lieu de formation, de répétition, d’éveil et d’épanouissement musical, Pôle Sud, à proximité du Lycée Sud des Landes de Saint-Vincent-deTyrosse, invite enfants, jeunes et adultes à entrer dans l’univers de la musique. À Pôle Sud, on apprend, on écoute, on découvre, on expérimente,

on partage son expérience musicale, on crée ensemble pour s’enrichir mutuellement dans un seul et unique lieu. Cet équipement a vu le jour grâce à l’investissement de la Communauté de communes MACS et au soutien financier des partenaires.

Maîtrise d’ouvrage : MACS Budget d’investissement : 4,5 M€ HT LE FINANCEMENT - MACS : 3 M€ (autofinancement : 2,3 M€) - Conseil Régional d’Aquitaine : 800 K€ - Conseil Général de Landes : 750 K€ le terrain pour l'€ symbolique - La ville de Saint-Vincent-de-Tyrosse a cédé

9


Pôle Sud : l’alch Pôle Sud offre désormais aux familles un espace adapté pour l’apprentissage de la musique, et ce pour tous les âges et tous les univers musicaux. Malgré tous les investissements, les conditions d’accueil des 400 élèves de l’antenne "Tyrosse-Côte Sud" du Conservatoire des Landes étaient devenues problématiques. Varier les goûts, confronter des pratiques, favoriser les mélanges créatifs, croiser les méthodes pédagogiques : Pôle Sud a été pensé de façon complète pour devenir le lieu de rendez-vous des musiques, des musiciens, et des familles. Défendre la diversité artistique, développer les échanges entre amateurs et professionnels, acteurs 0 N35 0 1 J 0 0 1 et utilisateurs, tel est le positionnement 13 C0 Mrevendiqué de Pôle Sud. Ce carrefour de rencontres créaL : 3: 0le tives accueille en un mêmeRA lieu Conservatoire des Landes, l’association Landes Musiques Amplifiées (LMA), les Centres Musicaux Ruraux (CMR) et les enseignants de l’option musique du Lycée Sud des Landes. Ce lieu unique fait le pari de croiser des méthodes d’enseignement et des habitudes de pratique différentes pour travailler en complémentarité et réussir à faire naître des projets novateurs. La transversalité avec les services de MACS (secteur petite enfance, AMI, Escale Info…) et les services communaux, en particulier le service animation jeunesse de Saint-Vincentde-Tyrosse, sera aussi un axe incontournable. Enfants, ados, adultes… À Pôle Sud, vous trouverez une écoute à votre projet musical.

à proximité du lycée -Vincent-de-Tyrosse, int Sa à d Su le Pô Le bâtiment de

Les rencontres éle ctriques, stage m usique et danse les 12-17 ans, se pour dérouleront déso rmais à Pôle Sud

Sculptural et acoustique, présentation du bâtiment avec l’architecte, Cécile Moga.

10

"Nous avons souhaité créer un projet résolument contemporain, traité comme un objet sculptural puisant dans les teintes, et les gammes de couleurs du paysage environnant. Le projet paysager permet l’articulation de l’ensemble des équipements présents sur le site : le centre de formations musicales, le gymnase et le lycée. L’aménagement va à la rencontre du piéton et lui offre un espace de convivialité : le parvis linéaire s’étire au travers des équipements déjà existants sur le site. Cet espace piétonnier, doublé d’un amphithéâtre de verdure, offre un lieu d’échange, de repos.

Réalisé entièrement en structure béton pour répondre aux exigences acoustiques, l’auditorium se positionne de manière évidente au cœur du projet, comme un écrin. Les studios de musiques amplifiées sont accolés à l’auditorium. En rez-de-chaussée comme à l’étage, un espace de circulation, positionné autour de la boîte centrale, formée par l’auditorium et les studios, permet de distribuer très aisément les salles d’enseignement musical, le pôle administratif et plusieurs locaux techniques."


Dossier

7

himie des genres se former répéter expérimenter écouter Découvrir Musicien ? Plusieurs outils sont mis à votre disposition. Les studios de répétition 3 studios de 30m2 entièrement équipés (sono, batterie, micros chant, clavier, ampli guitare et basse…). Un studio d’enregistrement Pôle Sud est équipé d’une régie d’enregistrement dédiée à une utilisation pédagogique (démo, travail d’arrangement, répétition enregistrée, stages et formations…). L’aide à la répétition, l’accompagnement personnalisé Ce dispositif vise à structurer le temps de travail en répétition, tant sur le plan artistique que sur le plan technique, par le biais d’outils et de savoir-faire mis à la disposition du groupe. L’auditorium L’auditorium est également un espace d’apprentissage et de présentation scénique des groupes. Une salle MAO (Musique Assistée par Ordinateur) équipée d’un tableau numérique et de 9 postes, accueillera des formations professionnelles et des stages découverte / perfectionnement. Un espace dédié à l’information sera accessible durant les heures d’ouverture à tout public désireux de venir se documenter ou se connecter sur les réseaux musicaux et autres !

ebasses est déjà international de contr ge sta du n itio éd e La prochain programmée !

PÔLE SUD PRATIQUE e de Pôle Sud, centr sicales formations mu Ro

Horaires d’ouverture au public Lundi - Vendredi : 12 h - 19 h / Samedi : 10 - 17 h Fermetures Vacances scolaires et du 15 juillet au 25 aout

e

ut

de

Route de Lit

e ss To

Voie Romaine 40230 Tyrosse. Saint-Vincent-de46 60 Tél. : 05 58 41

Av. de Caste roun

Vers Dax

ain e m Ro Vo ie

ute de Tosse

ute

Ro

Bo de

x

au

rde

Ro

ute

Ro

Bo de

x

au

rde

Vers Bayonne

Horaires d’ouverture des studios de répétition Lundi - Vendredi : 12 h - 22 h / Samedi :10 h - 18 h Fermeture à 18h les soirs de manifestations. Fermetures annuelles des studios Du 15/07 au 30/08 et vacances de Noël Retrouvez toutes les conditions d’utilisation et la grille tarifaire des studios de répétition sur notre site www.cc-macs.org. Plus d’informations sur les événements programmés sur la plaquette Itinéraires culturels jointe à « Un MACS d’infos » ou le site www.cc-macs.org

11


Aygueblue souffle ses cinq bougies Le centre aquatique de MACS vient de fêter son cinquième anniversaire. Les objectifs initiaux restent les mêmes : apprendre à nager aux enfants et être accessible à tous. Un pari de la plus haute importance en territoire côtier… d’appareils de cardio-training et de musculation pour proposer un nouvel espace forme. Tapis de course, vélos, rameurs, elliptiques, steppers et toute une batterie d’appareils de musculation complètent le panel d’activités proposées dans les six bassins et l’espace bien-être. Un coach diplômé d’état anime ce nouveau lieu accessible à la séance ou à l’abonnement via le PASS LIBERTE donnant par ailleurs accès à l’ensemble des bassins, à l’espace bien-être, et aux cours d’aquagym, tout cela en illimité.

Au top…14

Un outil pédagogique idéal pour que tous les enfants du territoire apprennent à nager Bassin d’apprentissage, boule à vagues, matelas bouillonnants, terrain de beach volley, hammam, solarium… Aygueblue a des atouts mais n’est pas qu’un lieu de détente. En collaboration avec l’Éducation Nationale, l’équipe du centre aquatique s’efforce d’améliorer le niveau de natation des enfants. Une mission rendue possible par l’engagement de la communauté de communes qui met à disposition le centre, les maîtres nageurs, pour les élèves des écoles primaires et les collèges. Cet engagement représente un coût annuel

Quelques chiffres…

de 138 000 €. Par ailleurs, MACS finance aussi les transports des élèves de primaire à hauteur de 44 000 € par an.

De plus en plus de baigneurs

Si, depuis l’ouverture du centre, le nombre des baigneurs allait grandissant, depuis septembre 2012, la fréquentation a connu un coup d’accélérateur (190 000 entrées en 2013). Conformément à la convention passée avec MACS, Vert Marine a amélioré les équipements avec notamment l’acquisition

Parallèlement, Vert Marine a apporté diverses innovations au fonctionnement du centre. Développement d’une nouvelle gamme d’activités d’aquagym au planning plus ambitieux. Mise en place du jardin d’enfants en accès libre : éveil aux plaisirs de l’eau pour les tout-petits et leurs parents, le dimanche matin. Lancement du « Lagon tonic », parcours forme aquatique en accès libre. Mais aussi ouverture du snack en continu l’été, élargissement des plages horaires, tarifs plus attractifs, accès aux bassins sans bonnet : la société gestionnaire s’attache à proposer les meilleures conditions d’accès aux baigneurs. Les nageurs amateurs ne sont pas les seuls à apprécier ces nouveautés. De plus en plus de sportifs de haut niveau sont attirés par l’offre : cet été, les équipes du Biarritz Olympique Rugby et du FC Grenoble Rugby sont venues s’entraîner à Soustons et au centre aquatique.

Horaires (période scolaire) • Bassin sportif - vague – apprentissage

75% des élèves de CM1

ont passé avec succès le test de nage le plus difficile sur l’année scolaire 20122013. Ils n’étaient que 13% en 2009.

Lundi, jeudi .....................12h-14h/17h-20h Mardi, vendredi ............12h-14h/17h-21h Mercredi .............................................. 10h-20h Week-End et jours fériés ............... 10h-13h 15h-19h

3 000 élèves

• Bassin ludique - espace bien-être

apprennent chaque année à nager au centre aquatique.

190 000 entrées au total en 2013.

enregistrées

Lundi, jeudi .....................11h-14h/17h-20h Mardi ................................12h-14h/17h-21h Mercredi .............................................. 10h-20h Vendredi ..........................11h-14h/17h-21h Week-End et jours fériés 10h-13h 15h-19h • Espace Fitness et Forme

12

Lundi, mercredi, jeudi ....................... 9h-20h Mardi, vendredi .................................... 9h-21h Week-End et jours fériés 10h-13h 15h-19h


Initier

7

Une fréquentation en constante augmentation

Tarifs Espace aquatique • Entrée à l’unité

Nombre d’entrées 200000

170 000

190 000

• Carte 12 entrées

160 000

- Adulte et plus de 14 ans ..................... 47 e - Enfant moins de 14 ans ....................... 32 e - Carte 12 entrées famille ...................... 36 e

151 000 150 000

• Carte 10 heures

- Adulte et plus de 14 ans ..................... 31 e - Enfant moins de 14 ans ....................... 21 e

126 000 100 000

Adulte et plus de 14 ans ................. 4,70 e Enfant moins de 14 ans .................. 3,20 e Entrée adulte (carte famille)............... 2,35 e E  ntrée enfant moins de 14 ans (carte famille)....................................................... 1,60 e - Gratuit pour les moins de 3 ans

-

2009

2010

2011

2012

2013

Pour tous les niveaux… et toutes les envies !

Espace bien-être - fitness

- Entrée balnéo + espace aquatique ...... 8 e - Supplément balnéo (abonnés pass aquatic). ..................................................................... 4,60 e

Activités : bébés nageurs, familiarisation, école et cours de natation,aquagym

• Séance ............................................................ 9 • Trimestre ..................................................... 94 • Année ......................................................... 226 • Cours d’aquacycling ........................ 13,50 • Carte 12 séances ................................ 135

e e e e e

Tarifs spéciaux

(Personnes en situation de handicap, chômeurs de moins de 25 ans et étudiants de moins de 25 ans) • Carte famille (valable un an) ............... 25 e • Carte 12 entrées réduite ............ 39,10 e • Carte 12 entrées réduite moins de 14 ans ............................. 26,70 e

Les PASS

(Les frais d’adhésion sont de 30e pour le PASS AQUATIC et de 70 e pour tous les autres PASS) • PASS AQUATIC

(piscine en illimité) ............... 15,35 e/mois

• PASS MATIN (tous les équipements en illimité jusqu’à 14h) ............ 35,90 e/mois • PASS AQUAFORME (piscine et aquagym en illimité) ............................... 35,90 e/mois

Au-delà de l’espace forme, Aygueblue propose trois espaces permettant à tous les nageurs de trouver leur bonheur : une zone aquatique intérieure, un coin bien-être et une section extérieure dont la sécurité a été renforcée par l’installation d’une barrière entre la pataugeoire et la zone profonde du bassin.

•U  n bassin détente de 170m² avec matelas

L’espace aquatique intérieur :

•U  n bassin loisir de 190m² avec banquette

bouillonnants, rivière à contre-courant, bancs à jets et cols de cygne •U  n bassin sensation de 170m² avec boule à vagues et fort courant •U  ne pataugeoire

L’espace aquatique extérieur : bouillonnante, jets massants et pataugeoire

•U  n solarium de plus de 100m² •U  n espace à jets •U  ne plage végétale de 6 000m² avec 3 tables

de ping-pong, un terrain de beach volley, un terrain de badminton et une buvette

• Un bassin sportif de 25m de long, 2m20 de

profondeur avec 6 couloirs •U  n bassin éducatif de 15m x 10m, de 60cm à 1m30 de profondeur

L’espace bien-être : •2  hammams •2  saunas •U  n jacuzzi •U  ne zone de relaxation

• PASS WELLNESS

(ensemble des bassins et espace bien-être en illimité) ........... 25,60 e/mois

• PASS LIBERTE

(toutes les activités en illimité)

.....................

..................................................... 45,90

e/mois

e Aygueblue Centre aquatiqu Atlantisud Parc d’activités urs40230 Saint-Geo de-Maremne 92 34 Tél. : 05 58 56

13


Accueillir

7

MACS prend la vague

Photo : wetfeetstudio

La communauté de communes soutient la filière glisse, atout majeur de son économie, en encourageant les initiatives et en s’impliquant dans des événements mondiaux. Surtout, rester debout sur la planche...

Fred Basse, président de l’EuroSIMA surfe les vagues de la côte sud

QUIKSILVER PRO Le Quiksilver Pro France s’est déroulé du 26 septembre au 6 octobre 2013 sur les plages de Seignosse et d’Hossegor. C’est l’unique étape du championnat du monde de surf masculin élite en France. Les meilleurs surfeurs de la planète s’affrontent à un certain « Kelly Slater ». En parallèle, une étape du tour professionnel féminin s’est déroulée du 24 au 30 septembre 2013 sur la plage du Penon à Seignosse. Initialement, cette étape était programmée en juillet à Biarritz mais faute de vagues, elle a été reportée sur les spots de Landes Côte Sud en septembre,

MACS avec EuroSIMA période plus propice aux belles houles. Ces deux compétitions attirent de nombreux spectateurs. La saison touristique est véritablement allongée d’un mois par un flux de surfeurs et de spectateurs fréquentant la destination Landes Côte Sud* durant le mois de septembre et engendrant des retombées économiques importantes pour le territoire. En marge des compétitions, un programme évènementiel (concerts, soirées, démonstrations, projections de films) participe au dynamisme de l’arrière-saison. MACS est partenaire événements.

de

ces

deux

SWATCH PRO Le Swatch Girls Pro s’est déroulé du 21 au 25 août 2013 sur la plage du Penon à Seignosse : une étape du tour professionnel féminin qualificatif pour le tour élite. MACS est également partenaire de cet événement qui réunit 25 000 personnes et 91 médias. Ces divers partenariats ont permis d’approcher les champions et de les interviewer. Les échanges ont porté sur la Côte sud,

14

ce qu’ils en pensent et comment ils la vivent. Le résultat, c’est un film où la parole est laissée aux surfeurs (voir encadré ci-dessous).

* D U S E T Ô C S E LAND Landes est

s La côte sud de ns favorites tio ina une des dest essionnels de des surfeurs prof images… la planète, récit en

touristique du d est la marque * Landes Côte Su . territoire de MACS

Eurosima regroupe 125 marques de sports de glisse. Elle met en réseau les acteurs privés et publics et contribue à la promotion et au développement de la filière en Aquitaine. Véritable sommet européen de l’industrie et des enseignes de la glisse, l’EuroSIMA Surf Summit a réuni les 3 et 4 octobre derniers à Hossegor les dirigeants et le personnel des entreprises du secteur. Des experts d’horizons différents sont venus partager leurs connaissances et expériences avec plus de 160 professionnels de la glisse. Objectifs ? Favoriser les échanges, partager les bonnes pratiques et ouvrir de nouvelles perspectives pour développer et façonner l’avenir de l’industrie de la glisse. Le Waterman’s Ball est la soirée de gala annuelle des industriels de la glisse. Près de 400 personnes – chefs d’entreprises, institutionnels, surfeurs professionnels, personnalités, presse – se réunissent pour une soirée dont l’objectif est de récolter des fonds pour soutenir des actions environnementales et caritatives dans le milieu des sports de glisse. MACS est partenaire du Surf Summit et du Waterman’s Ball.


Anticiper

7

Protéger les milieux aquatiques

Landes Océanes : objectif attractivité touristique

Suivant les recommandations du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale édicté par le Préfet, MACS vient d’étendre sa compétence à la gestion équilibrée des cours d’eau.

Une meilleure gestion de l’eau par bassins versants Moliets-et-Maa

Réalisation : SIG - Service Aménagement - Données : BD Carthage & Internes - Date : Novembre 2013 - Echelle : 1/112 000 ème

Un bassin versant est un territoire qui draine l’ensemble de ses eaux vers un exutoire commun, cours d’eau ou mer. Les milieux aquatiques ne connaissent pas les frontières administratives et, conséquence directe du cycle de l’eau, ils sont tous interdépendants au sein d’un même bassin versant. Dans ce cadre, le Préfet des Landes a rationalisé l’ensemble de la gestion des bassins versants landais pour garantir une gestion efficace de l’eau. Le territoire de la Communauté de communes MACS est concerné par le Bassin versant des courants côtiers du Sud des Landes, le Bassin versant des courants côtiers médians et du Born, le Bassin versant Bas Adour et Gaves (cf carte). En conséquence, MACS a étendu sa compétence « Protection et mise en valeur de l’environnement » à la gestion équilibrée des cours d’eau. La communauté de communes délègue cette compétence à chaque établissement public gestionnaire existant ou qui pourrait être créé.

Messanges Azur

Vieux-Boucaules-Bains

Magescq Soustons

Seignosse

Tosse Saint-Geoursde-Maremne

SoortsSaubion Hossegor Angresse Saint-Vincentde-Tyrosse Capbreton

Saubusse Josse

Bénesse-Maremne

Labenne

Orx

L'Adour

Saint-JeanSaubrigues de-Marsacq

Saint-Martinde-Hinx

Sainte-Mariede-Gosse

Cours d'eau principaux Etendues d'eau SYND. MIXTE DE RIVIERES CÔTE SUD SYND.MIXTE DE RIVIERES DU MARENSIN ET DU BORN SYND. MIXTE DU BAS ADOUR

RNN Etang Noir

Protection et valorisation de l’Étang Noir

MACS est compétente en matière de protection et de mise en valeur de l’environnement. Dans ce cadre, elle adhère pour le site du Marais d’Orx au Syndicat Mixte de Gestion des Milieux Naturels (SMGMN). Ce syndicat a été formé entre la Région Aquitaine, le Département des Landes, et des collectivités landaises pour mettre en œuvre des actions de protection, de gestion et de valorisation des espaces naturels pour les sites du Marais d’Orx et

d’Arjuzanx. En avril 2013, le Syndicat Mixte a ajouté à la liste des sites relevant de sa compétence celui de la réserve naturelle de l’Étang Noir situé sur les communes de Seignosse et de Tosse. Considérant sa situation géographique sur le territoire de MACS et la nécessité d’assurer sa protection et sa valorisation, la communauté de communes adhère désormais au SMGMN, pour le site de l’Étang Noir également. Ce dernier doit son nom à sa profondeur, ses fonds vaseux et à l’ombrage apporté par les arbres en rive. Le site offre un paysage caractéristique des landes humides accessible par un sentier sur caillebotis. Il présente un enjeu écologique majeur avec une mosaïque d’habitats et de nombreuses espèces spécifiques des zones humides landaises. Visites guidées toute l’année sur rendez-vous. En juillet/août : du mardi au vendredi : 10h30 et 15h ; visite « famille + » le jeudi à 15h, sur réservation Tarif : 3,50 € – gratuit pour les moins de 6 ans Tél.: 05 58 72 85 76

MACS adhère au Syndicat Mixte « Landes Océanes » qui se substitue à l’ancien « Syndicat intercommunal de Port d’Albret ».Il a pour objet l’étude et l’aménagement des terrains limitrophes de la zone d’aménagement de Port d’Albret Sud situés sur le territoire de la commune de Soustons, ainsi que des terrains situés sur le territoire de la commune de Tosse. Le Syndicat Mixte conduira un projet de complexe résidentiel et touristique sportif d’envergure internationale fonctionnant à l’année. Ce projet permettra de développer l’image de marque et l’attractivité touristique du territoire. Les membres adhérents contribueront aux dépenses selon la répartition suivante : Département des Landes : 70 %, Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud : 30 %.

Gens du voyage : des droits et des devoirs… Quatre sites sont destinés à l’accueil des gens du voyage sur le territoire de MACS : trois aires d’accueil permanentes et une aire d’accueil de Grand Passage pour les grands groupes qui se déplacent durant l’été. Pour bénéficier d’un emplacement les usagers des aires d’accueil permanentes doivent s’acquitter d’une caution de 100 €, le droit d’usage s’élève à 10 € par mois. L’alimentation en eau et électricité, basée sur un système de prépaiement, est facturée au m3 et au kWh consommé. Pour bénéficier d’un accès à l’Aire de Grand Passage, le groupe qui souhaite s’installer doit s’acquitter d’une caution de 250 €, le droit d’usage s’élève à 25 € par semaine par caravanes. L’accueil ne peut excéder 15 jours.

15


7

Angresse

Avancer ensemble

Voirie : n

Cultiver le bien vivre ensemble Angresse n’est pas seulement un village que l’on traverse pour aller profiter de l’océan. On y vit aussi, plutôt très bien. Partage et convivialité pour un village qui a changé de visage. Les Angressois étaient environ un millier en 1999. Ils sont désormais plus de 1500. 80% d’entre eux sont propriétaires de leur habitation, les 20% restants louent des logements (dont plus d’une quarantaine sont à caractère social). Pour conserver la convivialité d’un village et favoriser la mixité sociale, la commune maintient des prix de terrains abordables. Soixante nouveaux logements, dont certains collectifs, verront le jour d’ici 2015. À l’avenir, tout nouvel aménagement de plus de 10 logements devra compter 20% de locatif social. Le bourg en particulier a changé de visage : à pied, à vélo ou en voiture, les déplacements ont été canalisés pour être plus sûrs. La valorisation des bâtiments, la création d’espaces piétonniers, d’aires de stationnement et l’enfouissement des réseaux ont donné à l’ensemble un petit air de modernité.

Faire grandir les solidarités

Dans tous ses aménagements la commune a choisi de privilégier le bien-vivre ensemble. La salle des anciens et l’école, lieux de vie

et d’intégration des nouveaux arrivés, ont en particulier fait l’objet de nombreuses réfections. Signe d’une vraie vitalité, une vingtaine d’associations participent à la dynamique du village et le centre de loisirs reçoit une trentaine d’enfants les mercredis et pendant les vacances. La commune accueille également depuis cet été, une maison médicale de proximité avec médecins et kinésithérapeutes. La création d’un kiosque, d’un agorespace et d’un parcours santé, le réaménagement du fronton, l’éclairage du terrain de tennis repensé grâce à une participation de MACS, sont ici, avant tout, l’occasion de favoriser le lien social.

Préserver le cadre de vie

Le développement durable est le pivot de ces réaménagements. Les espaces verts ont été revalorisés et cent arbres ont été plantés en trois ans. Par ailleurs, les nouveaux éclairages en LED basse consommation permettent à la commune d’économiser 50 % sur la facture d’électricité. Des travaux ont été entrepris

 ACS a par ticipé aux travaux M r de voirie d’Angresse à la hauteu de 675 000 €.

MACS a aidé la commune d’Angresse : disse our la modernisation et l’agran p ores(ag rts ment de la plaine des spo pace) : 18 232 € : pour l’agrandissement de l’école n  17 805 € pour l’aménagement du local des n  anciens : 8 574 €

n

pour l’assainissement, et un diagnostic est en cours. La commune a choisi d’adhérer au SYDEC en janvier 2013 pour répondre à ce défi et optimiser les coûts.

Créer de l’emploi

Soixante entreprises sont installées sur la commune. Les plus importantes sont Servary, Abridéal et les Serres d’Angresse. La commune prépare également une zone commerciale de 2,5 hectares à proximité des serres. Un supermarché, un magasin bio et une petite galerie marchande avec pressing, clé minute… y trouveront leur place. Près de cinquante emplois… à la clé.

Achats publics : une meilleure performance Un rôle fédérateur :

MACS a engagé un groupement de commandes avec son CIAS, 19 communes, le CCAS de Capbreton, et le Pays ALO afin de réaliser des économies d’échelle sur la téléphonie mobile. Chaque membre du groupement économisera un minimum de 30 % sur ses factures pour l’année 2014. Cette économie peut aller jusqu’à 60 % dans le cas d’abonnements téléphoniques anciens.

Une expertise technique :

MACS prend en charge toute la partie technique : recensement des besoins, cahier des charges, support technique de déploiement pour l’ensemble des acteurs concernés. MACS a engagé 12 groupements de commandes depuis qu’un comité de pilotage est dédié à cette fonction entre MACS et les 23 communes.


MACS d'infos n°17