Page 1

Cadre de vie : Lumières dans la ville

Téléthon 2010 : Ils ont eu raison d’y croire

BRIGNAIS Magazine

Espérance et Vaillantes : Une centenaire en pleine forme

Nº 95 Janvier / février / mars 2011

www.brignais.com

A la une :

Radioscopie de la commune

Brignais en chiffres


Edito

Edito

2

4

Etat civil

„„    Septembre / Octobre / Novembre 2010 5

Au quotidien

„„    Cadre de vie : Lumières dans la ville „„    Prévention des risques : Sirène : Rappel „„    Inondation : Recensement des personnes vulnérables „„    Forum des Métiers du SOL : 3 temps, 1 mouvement „„    Commerces : L’Intuition distinguée „„    Exposition/Ateliers : De l’œil au trait „„    Semaine de la langue française : Dis‑moi dix mots qui nous relient „„    Bloc-notes 8

Petite enfance

„„    Semaine de la Petite enfance : 6 jours autour des solidarités „„    Heure du conte : Rendez‑vous du trimestre

2011, année créative…

A

u moment d’ouvrir cette année 2011, permettez-moi tout d’abord d’exprimer à chacune et chacun d’entre vous mes vœux les plus chaleureux de santé et de bonheur. Que cette nouvelle année soit pour tous les Brignairots l’occasion de partager à nouveau plusieurs temps forts à l’image de ceux que notre commune a connus en cette fin d’année. Relayant les bénévoles de la Croix rouge ou des Restos du Cœur dont l’activité s’intensifie en cette période hivernale, la dynamique équipe du Téléthon donnait le coup d’envoi d’un formidable élan de générosité au cœur de Brignais. Puis, alors que notre ville était revêtue de son bel habit blanc, les nouvelles décorations de Noël scintillaient dans une palette de bleu et de blanc, marquant ainsi le début des Festivités de fin d’année.

9 Finances „„    Budget 2011 : Efficience „„    Le point de vue de l’élu : Les finances en questions 10 Aménagement urbain et travaux „„    Plan de viabilité hivernale : Nuit blanche „„    Patrimoine : Restauration de l’aqueduc „„    Route de Soucieu : Rond-point en vue „„    Garel : Ca pousse ! „„    Extension du Briscope : Point sur le pôle culturel „„    Bloc-notes 12 Economies d’énergie „„    Habitat : Inovimo, première ! „„    Vu en ville : A bicyclette… „„    Bloc-notes 13 Vie internationale „„    25e anniversaire du Jumelage Brignais / Hirschberg : Alles gute zum geburtstag !

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011 Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011


S o mm a i r e

Vivre ces instants de rencontres qui nous permettent de nous ressourcer

Solidaire avec les nombreux projets proposés autour de ce thème dans le cadre de la Semaine petite enfance ou des 10 mots de la langue française. Créative, à l’image de cette couverture du Brignais magazine réalisée par une élève artiste de l’atelier de peinture de l’Amicale Laïque de Brignais ou du concert exceptionnel que donnera l’Harmonie municipale en janvier. Créative toujours, avec le lancement dans quelques semaines des travaux d’extension du pôle culturel sur le site actuel du Briscope. 2011 n’attend plus que vous pour poursuivre, tous ensemble, l’écriture de cette nouvelle page à créer et à partager…

Dynamique, solidaire et créative, Brignais le sera sans conteste en 2011 et ce nouveau Brignais Magazine vous propose de découvrir quelquesuns de ces temps forts. Dynamique, comme les bénévoles d’une association centenaire cette année, l’Espérance et Vaillantes.

15 Portrait „„    Gilbert Jay : Citoyen engagé 16 A la une „„    Radioscopie de la commune : Brignais en chiffres

18 Arrêt sur images 20 Reportage

Paul Minssieux, Maire Le 23 décembre 2010

22 Zoom sur… „„    Espérance et Vaillantes : une centenaire en pleine forme 24 Vie associative „„    Office culturel de Brignais : Sans modération „„    Harmonie municipale : Entre son et lumières „„    Association des peintres de Brignais : Talents multiples „„    Amis du vieux Brignais : « Mon village » en DVD „„    Croix rouge : Tous mobilisés „„    Bloc-notes 27 Rendez-vous „„    Janvier / Février / Mars 2011 28 Libre expression

„„    Téléthon : ils ont eu raison d’y croire ! 30 Pratique

Sommaire Nº 95

Le soir du 8 décembre, en quelques heures, dans une douceur inhabituelle, après avoir allumé leurs lumignons, de très nombreuses personnes se sont retrouvées dans le centre de Brignais pour partager tous ensemble un formidable moment de convivialité. Dans un monde en perpétuel mouvement, attachons-nous à vivre ces instants de rencontres qui nous permettent de nous ressourcer et de bien vivre tous ensemble. De même, en cette fin d’année, à l’occasion de la Semaine de la solidarité, le service enfance jeunesse propose des animations, en lien avec la résidence des Arcades et la Croix Rouge afin de sensibiliser le public « jeunes » à ces valeurs d’entraide et de partage.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011 Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

3


4

É TAT C I V I L

Septembre à novembre 2010 Naissances Vaënie RICHARD--MELITE Iyad ZINE EL ABIDINE--TRILLAT Dalya BEKAKRA Lola BREGEON--SPERDUTI Charline RIZOUD Maël PRADINES Marion JOLINON Julianne CRÉPEAU Charlotte PORTELLI Chloé RODRIGUES Elionore KAÏDI Younes SAOUDI Clara DUMAS Inès AZZIMANI Nathan VERCHERE Éloi CLAUDOTTE-BÉRARD Tom BARATAUD Marceau PRUD’HOMME Bastien BONIN Maïa SARASSAT Maélys GIRODON Tom VIDAL Rayan BENBOUZID Asma ZAKI Nermine KADDOUR-SEKIOU Roméo LEPAGE Tom FALGON Keylian PÉREZ

2 septembre 2 septembre 6 septembre 7 septembre 7 septembre 7 septembre 8 septembre 18 septembre 20 septembre 20 septembre 21 septembre 22 septembre 23 septembre 27 septembre 28 septembre 30 septembre 1er octobre 3 octobre 5 octobre 22 octobre 25 octobre 30 octobre 1er novembre 3 novembre 13 novembre 18 novembre 20 novembre 30 novembre

MARIAGES Fabrice MILLARD et Emilie FERNANDES RAMALHO Mickaël GONCALVES et Cécile DA SILVA LOUREIRO David CARNEIRO et Céline GONCALVES Sébastien PARASKIOVA et Peggy BARONNIER Rachid TELGHEMTI et Peggy SAUZET Brahim REGUIGUI et Ahlem MARZOUKI Badis TOUAHRIA et Roxanne CAUCHARD Jean-Philippe GUINET et Angélique JOLY Taha ZAIDI et Rezlane BOUTAHRI Guillaume RAITERI et Velime NUHAJ Fabien VERCASSON et Estelle JANCZYSZYN

4 septembre 4 septembre 11 septembre 18 septembre 18 septembre 25 septembre 25 septembre 25 septembre 2 octobre 2 octobre 27 novembre

DÉCÈS Laurence MONNERY 7 septembre Olivier GALLO 11 septembre Georgette BONNIEU 14 septembre Andrée CHASTAGNET veuve FERRANDEZ 27 septembre Robert BURGUNTER 4 octobre Maria MONTMEAS 8 octobre El Hocine MAZOUZ 11 octobre Denise GRILLET veuve CAMUSSO 17 octobre Hedi MESTIRI 18 octobre René BIHOREL 21 octobre Armand THEILLARD 29 octobre Claudette DUFAUT épouse BOUCHUT 1er novembre Simonne FAURE veuve CROZIER 13 novembre Anna LAMBERET 24 novembre Renée AULAGNIERES veuve GERARD 27 novembre

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011


A U Q U OTIDIEN

Cadre de vie

Lumières dans la ville Bleu et blanc : en décembre, le centre-ville a revêtu ses habits de lumière…

Les fêtes de fin d’année sont traditionnellement l’occasion d’illuminer la ville qui, par cet artifice, tente de repousser un peu le froid, la nuit, l’hiver… Cette année, un soin tout particulier a été apporté à ces « décorations de Noël » dont les éclats ont scintillé un peu partout en centre-ville. Cette mise en lumière de nos rues et bâtiments communaux est le fruit du travail des agents municipaux des Espaces verts qui assument traditionnellement cette délicate mission à Brignais. « C’est un gros boulot pour l’équipe qui est mobilisée près de 10 jours sur le chantier début décembre afin d’être prêts pour le 8 », relate Jean-Lou Beroud-Blanc, le chef de service. Si les ronds-points « André Lassagne » et de l’Hôtel de Ville sont régulièrement mis en valeur depuis

quelques années déjà, ceux « de la SPA » et de la rue de l’Industrie ont été illuminés pour la première fois en décembre. « La thématique unique sur Brignais est le bleu et le blanc que nous déclinons dans des scénographies mêlant lumières et compositions végétales », indique le responsable d’équipe. La place d’Hirschberg, la place du Souvenir (derrière le Monument aux Morts), le patio de l’Hôtel de Ville ou encore l’église Saint-Clair jouissent eux aussi d’un traitement particulier. Enfin, l’ensemble des traversées de rues et poternes sur les mâts d’éclairage public a été renouvelé cette année. « Le périmètre a été élargi puisque les décorations s’étendent du rond-point André Lassagne jusqu’à la Gare. Diodes, LEDs et ampoules basse consommation ont remplacé les anciens cordons lumineux à lampes à incandescence », précise le technicien. On pourra regretter la dimension éphémère de ces installations dont certains aimeraient voir les éclats perdurer plus avant dans l’année… Ceuxlà seront sans doute satisfaits d’apprendre qu’un plan de mise en lumière permanente du Parc de l’Hôtel de Ville et du Pont vieux est actuellement à l’étude. § Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

5


A U Q U OTIDIEN

Prévention des risques

Sirène : rappel Le système communal d’alerte à la population a été activé pour la première fois lors de l’épisode de crue du Garon du 7 septembre dernier. Rappel de son fonctionnement. Elément important du Plan communal de sauvegarde, la sirène d’alerte, installée en août 2009 sur le toit de l’Hôtel de Ville, a été utilisée pour la première fois - en dehors des essais mensuels (chaque premier mercredi du mois, à 12 h précises) - le 7 septembre dernier peu avant minuit. « La décision de déclencher l’alerte a été prise car le Garon avait atteint sa cote maximale et que la crue apparaissait alors imminente », explique Paul Minssieux. Fort heureusement, la rivière, ce jour-là, n’est pas sortie de son lit. « Ça s’est joué à quelques centimètres et les Signal national d'alerte protections contre les crues trentenales ont 1 mn 41 1 mn 41 1 mn 41 montré leur efficacité », constate le Maire à 5 sec 5 sec qui revient la charge de déclencher le signal. Son modulé Rappelons que ce signal se compose de Signal national de fin d'alerte 3 séquences d’une minute et 41 secondes, Son continu séparées par un silence. Pour la population, il 30 sec marque la survenance imminente d’un risque majeur, météorologique ou chimique. §

>

Plus d’info dans la plaquette « L’alerte et son signal » disponible sur www.interieur.gouv.fr

Inondation

Recensement des personnes vulnérables Dans le cadre du Plan communal de sauvegarde, la Ville, via le Centre communal d’action sociale, recense les personnes dites « vulnérables » en cas de crue du Garon. Ainsi, les personnes âgées, handicapées ou seules avec enfants en bas âge, domiciliées en rez-de-chaussée en zone inondable, sont invitées à se faire connaître auprès du CCAS.

>

Renseignements au CCAS au 04 78 05 62 28 / ccas@mairie-brignais.fr

Forum des Métiers du SOL

3 temps, 1 mouvement Une 7e édition en 3 temps, et toujours le même leitmotiv : « un métier, un travail pour demain ! » Le Forum des métiers du Sud Ouest Lyonnais, ce sont six villes et plus d’une cinquantaine d’entreprises du bassin

Ne pas jeter sur la voie publique

6

économique qui se mobilisent au service des jeunes et de leur avenir. Favoriser l’insertion professionnelle, découvrir des formations mais aussi des métiers méconnus et porteurs en termes d’emploi seront encore les leitmotive de cette 7e édition à laquelle sont attendus plus de 2 500 collégiens et lycéens et leurs parents, désireux de rencontrer les professionnels d’univers différents. Plus de 50 entreprises (dont la Ville de Brignais, qui proposera le métier d’agent d’entretien des espaces publics) se présenteront sur leurs stands les jeudi 20 et vendredi 21 janvier au Complexe Samuel Paillat de Pierre-Bénite.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

La veille, mercredi 19, à la Maison du peuple, auront lieu les « rencontres emploi » permettant une mise en relation directe entre entreprises qui recrutent et demandeurs d’emploi. Enfin, troisième temps, une matinée d’information, le samedi 22, sera consacrée à la mobilité internationale. Paul Minssieux, en tant que Conseiller du commerce extérieur, interviendra dans les débats. §

>

Forum des métiers du Sud Ouest Lyonnais : du 19 au 22 janvier 2011 au Complexe Samuel Paillat de Pierre‑Bénite. Plus d’infos sur www.pierrebenite.fr www.brignais.com

>

Semaine de la langue française : du 19 au 26 mars 2011. Plus d’info sur www.brignais.com culture@mairie-brignais.fr 04 78 05 69 38 06 20 13 29 13


A U Q U OTIDIEN

Commerces

Exposition / Ateliers

« L’Intuition » distinguée

De l’œil au trait

Où trouver le meilleur croissant du département ? À Brignais naturellement !

Dessiner nécessite-t-il un talent inaccessible ? Est-ce un acte réservé seulement à l’élite ? Pour redécouvrir ce geste inné de notre enfance et développer notre regard, le peintre brignairot conduira des ateliers gratuits d’expression graphique ouverts aux adultes comme aux enfants. « De l’œil au trait » sera également le titre d’une exposition de dessin du peintre, à découvrir au Briscope. §

Brignais possède sur son territoire des artisans de grande valeur. C’est le cas notamment en boulangerie-pâtisserie, un secteur dans lequel Jérôme Guillot et Xavier Janot ont reçu dernièrement la reconnaissance de leurs pairs. Les deux jeunes hommes, installés place d’Hirschberg depuis juillet 2009, ont remporté, fin octobre, le « Prix du meilleur croissant ». Un concours organisé par le Syndicat de boulangerie du Rhône qui mettait aux prises une centaine de professionnels du département. « C’est très valorisant pour les Jérôme Guillot et Xavier Janot jeunes boulangers que nous sommes », indique simplement Jérôme. Qui ne s’étendra pas plus sur les raisons du succès : « La recette est dans la pure tradition : tout est fait à la main, de A à Z, beurrage compris. On apporte quand même notre touche, bien spécifique, mais là, on entre dans le secret ! » §

Du 6 au 22 avril, le peintre Patrick Marques s’expose et fait partager son art.

>

« De l’œil au trait » : ateliers et exposition du 6 au 22 avril au Briscope. Renseignement et inscription : culture@mairie-brignais.fr / 06 20 13 29 13 marquespeinture@club-internet.fr / 06 10 48 42 61

bloc-notes « Les Arcades » : des places disponibles !

Semaine de la langue française

Dis-mois dix mots qui nous relient Exprimez-vous,commebonvoussemble, de manière autonome ou dans le cadre des ateliers proposés par les associations partenaires de la manifestation. De tous les liens que nouent les hommes dans la cité, le lien de la langue est le plus fort, parce que c’est lui qui fonde le sentiment d’appartenance à une communauté. Langue « en partage » pour tous ceux qui ont choisi de l’apprendre ou qui l’ont reçu en héritage, le français – parce qu’il est souvent en contact avec d’autres langues – est aussi une langue de partage, une invitation à s’ouvrir à un autrui ou à un ailleurs. A Brignais, nombreuses seront les initiatives qui permettront à chacun de s’exprimer, de créer librement, de jouer avec les mots retenus en 2011, dix mots qui nous relient : « accueillant, agapes, avec, chœur, complice, cordée, fil, harmonieusement, main, réseauter ». §

Établissement public non médicalisé géré par le Centre communal d’action sociale de Brignais, le Foyer résidence pour personnes âgées « Les Arcades » accueille toute personne valide et autonome de plus 65 ans. L’hébergement permanent est possible pour les personnes seules (63 appartements de type F1) ou en couple (5 appartements F2). Un hébergement temporaire, de 15 jours à 3 mois, est également proposé. Le FRPA permet à ses résidents de vivre de façon indépendante dans un environnement collectif rassurant. Il offre en outre une multitude de services : restauration (dans une salle tout récemment rénovée) ouverte à tous les Brignairots sur réservation à midi, nombreuses animations et sorties tout au long de l’année, taxi, diététicienne, pédicure, coiffure, gym douce… Des logements sont régulièrement disponibles. Qu’on se le dise ! Renseignement au 04 78 05 16 42 / frpa@mairie-brignais.fr

Repas de Printemps des seniors Traditionnel rendez-vous de la convivialité, le repas de printemps des seniors se déroulera le mardi 19 avril 2011 au Briscope à l’initiative du Centre communal d’action sociale. Cette après-midi, qui verra le déjeuner se poursuivre par une animation musicale, est ouverte à tous les Brignairots âgés de 71 ans ou plus. Les inscriptions (munissez-vous d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile) seront ouvertes entre le 1er et 31 mars auprès des secrétariats du CCAS et du FRPA « Les Arcades ». Renseignements CCAS au 04 78 05 62 28 / ccas@mairie-brignais.fr

Permanences CRAM Les permanences en Mairie de la caisse de retraite de l’Assurance maladie ont été supprimées depuis le 1er décembre 2010 a-t-on appris des services intéressés. Pour leurs démarches, les Brignairots devront désormais se rendre en Mairie de Saint-Genis-Laval ou d’Oullins, ou directement au siège de la CARSAT à l’Espace Dupic, 21/23 rue Jules Ferry à Vénissieux. Renseignements et prises de rendez-vous au 39 60.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

7


8

Petite Enfance

Semaine Petite enfance

6 jours autour des solidarités

Illustration : 4 - Solidarité

Du 7 au 12 février, les structures « Petite enfance » de la commune s’associent pour une semaine d’animations placée sous le signe des rencontres et de la solidarité. Le Centre social et sa Halte-garderie, les écoles, le Relais assistants maternels, la Crèche municipale, la Médiathèque et de nombreuses associations brignairotes… Le service municipal de la « Coordination Petite enfance » a fédéré une multitude d’acteurs de la commune et élaboré un programme riche pour cette semaine d’animations autours des solidarités. « Le but de ces journées est de favoriser l’échange et la rencontre entre des publics qui n’ont pas forcément l’occasion de se côtoyer. Et si les plus petits d’entre nous sont directement visés par cette semaine, les adultes – parents, grands-parents, frères, sœurs… – sont aussi concernés », avance Marie-Claire Dessirier, adjointe aux affaires sociales. « Les diverses animations proposées respectent le même fil directeur et l’idée forte que, pour bien vivre ensemble, il est nécessaire

de mieux se connaître, se connaître soimême d’abord, et aussi l’Autre. Dans notre société, ou notre commune tout simplement, chacun doit trouver sa place. Ainsi, la rencontre, mais aussi le respect, l’entraide et la notion d’interdépendance seront au cœur de cette Semaine des solidarités », précise Jacqueline Blain, chargée des animations au sein de la Coordination Petite enfance, et qui fait le lien entre toutes les initiatives. Pour créer ces liens précieux, les occasions seront nombreuses au cours de ces 6 jours, à travers ateliers de cuisine, de peinture (pour « dessiner ses émotions »), expo et « quiz » sur le don de moelle, collecte alimentaire et de produits « bébés », conférence « Une émotion pour mieux se comprendre », grand goûter à partager, « jeux sur le handicap », présentation d’associations humanitaires, conte, spectacles…

Heure du conte

rendez-vous du trimestre Les enfants à partir de 4 ans ont rendez-vous à 15h30 à la Médiathèque pour l’ « Heure du conte » : > Le 5 janvier : « Simon et la fée des livres » Simon, c’est un garçon presque comme les autres… Oui, presque, car il lui arrive un gros ennui : il oublie les mots ! Et pour quelqu’un qui passe ses journées à raconter des histoires, oublier ses mots, c’est plutôt dérangeant. Mais comme pour tout problème il existe une solution, une adorable fée va venir l’aider…

> Le 9 février : « Contes tirés du panier » Dans le grenier de mon grand-père J’ai découvert ce grand panier Il était couvert de poussière Ce qui m’a fait éternuer ! Mais quand enfin je l’ai ouvert Savez-vous ce que j’y ai trouvé ? Des histoires comme ci, des histoires comme ça !!

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

La semaine se clôturera par une grande journée le samedi au Briscope et au Centre social : troc de graines, de plantes, d’épices, de recettes de cuisine, nombreuses expositions d’associations, bourse aux vêtements et objets de puériculture, partage de goûter et spectacle poétique « Rêve africain » par la Compagnie Virtuelle seront autant de temps pour échanger, petits et grands… §

>

Semaine de la Petite enfance : du 7 au 12 février 2011 dans les structures Petite enfance. Programme complet et renseignements auprès de la Coordination Petite enfance au 04 72 31 95 73 petiteenfance@mairie-brignais.fr

> Le 16 mars : « Bouquet de contes » Au hasard du bouquet, au gré du temps et de mes envies, le conte sera choisi. Je sortirai du bouquet, un conte, pour vous l’offrir comme on offre une fleur à celle ou celui qui nous accueille. Des contes merveilleux, facétieux, des légendes qui s’entremêlent et se démêlent pour un moment de rêve à partager.

Entrée libre. Réservation conseillée au 04 78 05 37 03


Finances

Budget 2011

Efficience Pour 2011, la ligne est claire : dans un contexte de resserrement financier, la collectivité poursuivra ses efforts de rationalisation afin de maintenir des services de qualité. Pour faire face à des dotations de l’Etat en baisse, c’est un budget primitif 2011 raisonné qui a été voté le 16 décembre dernier.

Budget d’investissement 2011 Pôle culturel Opérations financières Requalification urbaine du centre-ville Entretien de bâtiments Entretien de voirie Eclairage public - Enfouissement de réseaux Matériel - Mobilier - Signalétique Divers travaux et acquisitions Aménagement paysager du Garon - Modes doux Informatique Dépenses imprévues Gare Véhicules Accessibilité personnes handicapées Fresques murales Alignements de voirie Vidéoprotection Subventions d’équipement Espaces verts Foncier Monuments patrimoniaux Extension du Bri’sports Piscine Total général

1 800 000 630 045 475 000 184 500 150 000 140 000 108 900 90 000 88 000 66 877 60 000 50 000 45 000 40 000 39 500 30 000 20 000 18 000 15 000 15 000 11 200 10 000 5 000 4 092 022

Avec des dépenses réelles de fonctionnement maîtrisées (+1,20 %, soit 13 096 172 €), la recherche constante d’économie dans tous les postes, notamment des achats, devra néanmoins permettre le maintien des services comme notamment l’intégration, via le Centre communal d’action sociale, d’une crèche collective. Côté investissement (4 092 022 €), la politique municipale reste volontariste, en soutien de l’activité économique, avec 3,4 millions d’euros inscrits en dépenses d’équipements. §

Budget de fonctionnement 2011 (extraits) AFFAIRES SOCIALES ET EDUCATIVES

3 785 633,14 €

3 509 068,76 €

INFORMATION, ANIMATION, CULTURE ET SPORT FONCTIONS SUPPORTS

1 364 102,91 € AMENAGEMENT ET PATRIMOINE

3 300 293,42 €

Le point de vue de l’élu…

Les finances en questions > Le Gouvernement a appelé à un effort financier des collectivités locales. Quelle est la situation à Brignais ? La participation de l’Etat dans les collectivités se traduit sous forme d’une dotation globale de fonctionnement (DGF). Cette dernière est gelée pour 2011 et a priori jusqu’en 2014. Pour trouver des ressources, la commune doit donc actionner d’autres leviers et, en premier lieu, contenir ses frais de fonctionnement. Le resserrement financier est un élément de contexte que la collectivité a intégré en terme de prospective.

> Est-ce que les impôts vont augmenter en raison de la suppression de la taxe professionnelle (TP) ? Non ! L’équipe municipale s’est engagée à ne pas augmenter les impôts en 2011 et ce jusqu’à la fin du mandat. En outre, les taux appliqués à Brignais restent en deçà des moyennes nationales : la pression fiscale est de 76,60 % à Brignais contre une moyenne de 103,70 % au niveau national. En outre, depuis la disparition de la TP au 1er janvier 2010, les collectivités bénéficient d’impôts nouveaux, d’un montant global équivalent en termes de recettes fiscales. Cette manne est collectée au niveau de la CCVG qui la redistribue à

ses communes membres à travers la Dotation de solidarité communautaire. Cette dotation est reconduite pour 2011 et un nouveau mode de calcul va être élaboré pour l’avenir afin de garantir aux communes un niveau de ressources équivalent. Sur le principe, à service équivalent, le choix a été clairement fait par les élus communautaires de ne pas faire supporter aux particuliers le coût fiscal de la réforme de la TP. > Avec la raréfaction des ressources, les services à la population sont-ils menacés ? Les services publics locaux ne doivent pas être remis en cause. Pour cela, et encore plus qu’avant, la collectivité veille à optimiser ses

dépenses et intensifie sa politique de mise en concurrence via les marchés publics sur les postes d’achats et les grands travaux. Les services ne sont pas revus à la baisse mais la question de la juste et équitable répartition du coût de ces services entre contribuables et usagers doit nécessairement être posée. D’autant que, si le partenariat avec la CAF est reconduit en vue de garantir les services de la Petite enfance, les dispositifs Enfance et jeunesse seront eux, financés à la baisse. J’ajoute que les associations devront également participer à l’effort commun.

Jean-Louis Imbert, 1er Adjoint, délégué aux Finances > Sommes-nous trop endettés à Brignais ? Le ratio est raisonnable et la collectivité à une gestion active de sa dette, c’est-àdire qu’elle alterne des taux fixes et des taux révisables très avantageux. Et nous n’investissons dans aucun produit dit à risque.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

9


10

Amé n a g e m e n t u r b a i n e t t r a v a u x

Plan de viabilité hivernale

Nuit blanche Les dernières semaines, et particulièrement la nuit du 30 novembre, ont été marquées par des épisodes neigeux qualifiés d’exceptionnels. Sur le terrain, à Brignais, le « plan de viabilité hivernale » a été mis à l’épreuve. « Autour du 30 novembre, en 15 heures, jusqu’à 30 centimètres de neige sont tombés par endroits sur la commune. C’est une situation assez exceptionnelle qui a mobilisé nuit et jour l’ensemble des moyens matériels et humains dont nous disposons », témoigne Thierry Louis, adjoint à l’aménagement urbain et au patrimoine. Ces moyens sont répertoriés dans un document appelé « Plan de viabilité hivernale » dont l’organisation et la mise en œuvre sont confiées au service Patrimoine et logistique, autrement dit les Services techniques municipaux. Cet hiver, le plan neige est activé depuis le 27 novembre et restera en vigueur jusqu’au 5 mars.

« Pour une commune comme Brignais, les moyens matériels de déneigement sont importants : un camion poids-lourd équipé d’une saleuse et d’un rabot de raclage ; un tracteur muni d’une saleuse et d’une lame de déneigement ; un camion 3,5 tonnes

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

pouvant supporter une saleuse d’appoint ; un engin auto porté ; cinq épandeurs de sel manuels et, bien sûr, des pelles, des racloirs… Quant au sel, nous pouvons stocker jusqu’à 90 tonnes en début de saison », détaille Jean-Michel Rivier, responsable de l’équipe cadre de vie qui s’interroge : « Entre le 30 novembre et le 1er décembre, près de 40 tonnes de sel ont été utilisées. La difficulté, au vu de la situation nationale cet hiver, est de réapprovisionner pour faire face à d’éventuelles nouvelles chutes de neige. »

sur autant de secteurs identifiés sur la commune. Les actions de déneigement sont effectuées selon un ordre de priorité préétabli, sachant que les services départementaux sont responsables sur les voiries de leur compétence, RD42 et RD25.

Une surveillance 24h sur 24, 7 jours sur 7 Côté moyens humains, le plan hivernal prévoit, en soirée et pendant la nuit (de 18h à 7h du matin très précisément), 7 jours sur 7, 3 agents en « astreinte neige » mobilisables dès les premiers flocons sur simple appel téléphonique du responsable. En semaine, dès 6 h 30 le matin, l’ensemble des agents du Service Patrimoine et logistique, soit jusqu’à 24 personnes, peut être sollicité en renfort en cas de besoin sur les opérations de déneigement. Huit équipes sont préconstituées, prêtes à intervenir

« Au niveau communal, l’ordre de priorité est le suivant : les axes principaux et les secteurs en pente, puis les zones industrielles, les trottoirs en centre-ville, l’accès aux bâtiments publics et enfin les parkings », expose Thierry Louis. Quant aux voies privées (lotissements, impasses privées, résidences collectives…) elles ne sont pas déneigées par la commune. Il en va de même des trottoirs au droit des riverains, qu’ils soient propriétaires ou locataires. « L’effort d’équipement de la commune va se poursuivre avec notamment l’acquistion d’une fraiseuse à neige », conclut l’élu. §


Amé n a g e m e n t u r b a i n e t t r a v a u x

Patrimoine

Restauration de l’Aqueduc Les vestiges de l’ouvrage, vieux de près de 2 000 ans, nécessitent une restauration pour continuer à défier le temps. Au cœur de la vallée en Barret, la section de l’édifice qui s’élève sur le sol communal va faire l’objet d’une campagne de restauration dans les prochaines semaines. La portion comportant 3 arches, située sur la rive droite du Garon, va profiter de travaux d’étanchéité sur sa partie sommitale. L’opération consistera en un désherbage et une restauration de la calotte au moyen d’un mélange de sable, de chaux et de liant hydrofuge. La seconde portion de l’ouvrage, rive gauche, constituée de deux arches situées à cheval sur les communes de Brignais et Chaponost, connaîtra le même type d’opération d’étanchéité. L’arche surplombant le chemin du Barret sera en outre confortée dans un souci de sécurité. L’ensemble de ces travaux, d’un coût total de 86 000 €TTC, sera financé conjointement par les municipalités de Brignais et Chaponost, le Syndicat intercommunal de l’aqueduc romain du Gier (SIARG) et le Service départemental de l’architecture et du patrimoine (SDAP). §

Route de Soucieu

Garel

Ça pousse !

Rond-point en vue

La requalification urbaine du secteur du Garel est en cours. La première tranche du programme immobilier du groupe Vinci avance bon train. La livraison des premiers logements est envisagée à l’été. §

Bloc-notes Logements d’urgence La Ville réalise actuellement des travaux d’aménagement d’un plateau de 140 m2 situé au premier étage du bâtiment de La Poste, lequel bâtiment appartient à la commune. Ce chantier a pour but la réalisation de logements pour des personnes en situation d’urgence. Le coût de l’opération est de 100 000 € TTC.

Mise aux normes des vestiaires de foot Le Département et la Communauté de communes doivent achever dans les prochaines semaines la création d’un giratoire à l’intersection de la RD25 et du boulevard Georges Brassens. Une opération de sécurisation de la circulation automobile qui vient compléter l’ensemble des interventions de la Ville sur le secteur (renforcement des réseaux d’assainissement, enfouissement des réseaux secs, renouvellement de l’éclairage public).

Depuis la mi-décembre, les vestiaires du stade de football du Complexe sportif Pierre Minssieux sont l’objet d’importants travaux de rénovation et mise aux normes de la FFF. Ils devraient être terminés et mis à disposition de l’ASB Foot d’ici fin janvier. Coût des travaux : 23 000 € TTC

Extension du Briscope

Point sur le Pôle culturel Le premier trimestre 2011 marque la fin d’une étape importante, quoique peu spectaculaire, dans l’avancement du projet : celle de la consultation des entreprises par appels d’offres.

Pas moins de 13 lots ont été constitués, correspondant à des corps de métiers différents : charpente, couverture, électricité, maçonnerie, terrassement, peinture, cloisons, sols, menuiserie, chauffage pour n’en citer que quelques uns…. L’ouverture des plis commencera en février pour l’attribution des premiers lots. Le démarrage des travaux est attendu fin mars, début avril.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

11


12

Ec o n o m i e s d ’ é n e r g i e

Habitat

Inovimo : première ! Brignais accueillera pour la première fois les 9 et 10 avril prochain, Inovimo, le Salon de l’habitat et du développement durable. Présentation par Didier Lavroff, promoteur de l’événement. Quel est le concept de ce Salon ? Il s’agit d’un salon axé sur l’habitat, la rénovation, l’isolation, les énergies renouvelables et le développement durable qui rassemble les professionnels du bâtiment. C’est un événement que nous organisons avec le soutien de la Ville de Brignais et de son élu délégué aux économies d’énergies, Gilles Desforges, qui souhaitent s’engager et porter ces thématiques. Si tout se passe bien,

Bloc-notes Permanences Info énergie Afin de poursuivre la sensibilisation des habitants aux enjeux énergétiques et climatiques, la Communauté de communes de la vallée du Garon organise des permanences locales dans les mairies. Un conseiller spécialisé de l’association Hespul reçoit les particuliers et leur apporte des renseignements personnalisés sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de leur logement : gestes économes, conception et isolation du bâti, mode de chauffage, aides financières éventuelles… La prochaine permanence en Mairie de Brignais aura lieu le 21 janvier, de 10 h à 13 h. Renseignement et prise de rendez-vous auprès d’Hespul au 04 37 47 80 90.

Sitom : commande de bacs OM Les particuliers qui souhaitent s’équiper d’un conteneur à ordures ménagères peuvent bénéficier de l’appel d’offres lancé par le Sitom Sud Rhône et de prix très compétitifs. Par exemple, un conteneur de 180 litres (pour un foyer de 5 personnes) vous coûtera 33,85 € TTC. Pour tout renseignement ou commande, adressez-vous à l’accueil de la mairie au 04 78 05 15 11.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

nous envisageons déjà de le programmer tous les deux ans. A qui s’adresse-t-il ? Il est ouvert à tout le monde, aussi bien aux particuliers, qu’ils soient locataires ou propriétaires, qu’aux professionnels du bâtiment du secteur. L’idée est de faire connaître et reconnaître les savoir-faire locaux en matière d’énergies renouvelables. C’est pour cela que nous invitons toutes les entreprises et artisans à se manifester. Ce Salon est aussi un lieu ressource pour le public : pendant deux jours, les Brignairots seront invités à aller à la rencontre de constructeurs, de PME, d’artisans et se renseigner sur les différentes possibilités d’améliorer leur habitat tout

en économisant de l’énergie et en œuvrant pour le développement durable. Il existe une forte demande dans l’Ouest Lyonnais ? En effet, c’est un secteur où les habitants sont relativement sensibles à ces thématiques. Notamment à Brignais où l’on trouve de nombreuses maisons anciennes à rénover.

>

Inovimo - samedi 9 (de 11 h à 20 h) et dimanche 10 avril 2011 (de 10 h à 18 h 30) au Complexe Pierre Minssieux. Entrée : 2 euros. Une réduction sera faite aux entreprises de Brignais souhaitant bénéficier d’un stand. Rens. : Lavroff Organisation au 04 37 91 28 70

Vu en ville

A bicyclette… L’engagement de la Ville pour un développement respectueux de l’environnement commence par les agents municipaux, invités notamment à pédaler… En matière de développement durable, mieux que les déclarations d’intention, il y a les actions de terrain, au quotidien. Car c’est avec des petits pas qu’on finit par aller loin… Dans ce registre, le personnel municipal s’est engagé dans des actions concrètes, modestes mais réalistes. « La réduction de la consommation de papier ; le remplacement, quand cela est possible, des produits chimiques très

polluants par des produits plus « propres » et l’utilisation de modes doux pour les déplacements », détaille Gilles Desforges, élu délégué aux économies d’énergie et au transport. Sur ce dernier point, des vélos sont désormais à la disposition des agents municipaux pour leurs petits trajets sur la commune et les liaisons entre les différents sites. « C’est pratique, on gagne du temps et c’est plutôt

agréable », témoigne un utilisateur. Le service voirie s’est vu, lui, doté d’un petit camion « plateau » électrique. « Dans notre dernier appel d’offres, nous avons pu remarquer qu’en matière de véhicules utilitaires, les constructeurs ne répondent pas encore aux besoins de manière satisfaisante », note toutefois l’élu. Le changement des comportements semble toutefois faire son chemin… §


V i e i n t e r n at i o n a l e

13

25e Anniversaire du Jumelage Brignais / Hirschberg

Alles Gute zum Geburtstag !* En 1986, la signature de la Charte du jumelage entre les maires de Brignais et d’Hirschberg, Michel Thiers et Werner Oeldorf à l’époque, scellait une amitié déjà solide entre notre commune et son homologue du Sud de l’Allemagne, située à proximité d’Heidelberg. Depuis cette date, les 640 kilomètres séparant les deux jumelles sont franchis très régulièrement, dans un sens ou dans l’autre, par des délégations des deux villes qui ont su donner une réelle densité à ces relations transnationales. Ce sera une fois encore le cas entre les 27 et 29 mai prochain, pour des festivités à l’occasion desquelles un important cortège de Brignairots est appelé à franchir le Rhin pour célébrer les noces d’argent du couple franco-allemand sous l’égide des premiers magistrats des deux communes, Manuel Just et Paul Minssieux. Selon Teresa Bernardinis, adjointe à la Vie A l’occasion des 20 ans du Jumelage, à Brignais. internationale, les festivités du jubilé s’annoncent belles : « La commune d’Hirschberg et son association de jumelage Grandes lignes du voyage ont concocté un programme plein de surprises auquel environ anniversaire à Hirschberg : 200 Brignairots sont chaleureusement invités à participer. Ce > Vendredi 27 mai 2011 : déplacement sera l’occasion pour les uns de retrouver de vieux Départ de Brignais en matinée ; arrivée à Hirschberg en fin d’après-midi. amis, pour d’autres de nouer de nouveaux liens avec les amis Accueil et répartition dans les familles ou à l’hôtel. d’outre-Rhin. Pour tous, ce sera le moment de mieux connaître > Samedi 28 mai 2011 : notre jolie ville jumelle. » Matin : cérémonie officielle sur la Place de Brignais Notez que le voyage en car (4 bus seront affrétés) est pris en Après-midi : nombreuses animations et rencontres associatives Soirée de gala charge par la commune. Les repas seront offerts par Hirschberg. > Dimanche 29 mai 2011 : Un hébergement (gratuit) est possible dans les familles. Seul Matin : cérémonie œcuménique, place du marché de Großsachsen (quartier de l’hébergement à l’hôtel restera à la charge de ceux qui choisiront Hirschberg) ; animation jazz et restauration sur place. cette option. Départ des cars prévu vers 14 h « Comme à chaque fois que nous sommes reçus, la bonne ambiance est assurée. Malheureusement, le nombre de places devra être limité. Alors n’attendez pas pour vous manifester ! », 25e anniversaire du jumelage Brignais / Hirschberg : prévient Teresa Bernardinis. § du 27 au 29 mai 2011. Renseignements auprès du Service

photo P. Rochebloine

Vous êtes tous invités à célébrer ce quart de siècle d’amitié. Réservez vos places !

>

* Joyeux anniversaire !

Vie internationale ; Katrin Urban : europe@mairie-brignais.fr Tél. : 04 78 05 62 51

COUPON-REPONSE - A retourner au Service Vie internationale, au plus tard le 15 avril 2011, en fonction des places disponibles !

✂ 25e Anniversaire du Jumelage – Hirschberg – 27/29 mai 2011 Nom, prénom Adresse Nombre de personnes :

Téléphone Adulte(s)

Hébergement : ❑ en famille

❑ à l’hôtel

Enfant(s)

Courriel

❑ autre :

Si vous avez déjà une famille d’accueil à Hirschberg, merci d’indiquer son nom : A retourner à : Ville de Brignais - Service Vie internationale, 28 rue du Général de Gaulle europe@mairie-brignais.fr Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011


2/06/08

15:30

Page 1

HNR STUDIO

Crédit photo : Pascal Ribes / GettyImages - AFI05081045NL

Affiche 50x70 Duo Antoine Studio:Mise en page 1

14, rue des Ronzières 69530 Brignais

> > > >

Création graphique Studio photographique Impression Photocopie couleur

04 78 05 16 93 contact@lasercolor.fr

Accès : rond-point Pignol - Dir. Vourles - 1 ère à gauche - 300 m après VillaVerde

109 rue Gal de Gaulle 69530 BRIGNAIS Tél. 04 78 05 46 88

• Brochures • Chemises • Affiches • Dépliants • Flyers • Livrets et pochettes CD • Blocs publicitaires • Cartes de visite • Entêtes de lettre • Liasses • Carnets • Enveloppes • Sérigraphie

• Impression numérique noir et couleur tous formats

Imprimerie de l’Alphabet

Tél : 04 72 49 25 80 Fax : 04 72 49 25 89

Z.A. des Plattes 3, chemin des Plattes 69390 Vourles


Portrait

Gilbert Jay

Citoyen engagé Enseignant au Collège Jean-Zay pendant plus de 30 ans, Gilbert Jay a aiguisé les esprits de nombreuses générations de Brignairots. Rencontre avec un homme passionné, aujourd’hui investi dans le monde associatif, et citoyen avant tout… Ne parlez pas à Gilbert Jay de mauvais élèves. Non pas à cause de mauvais souvenirs mais plutôt parce qu’il n’en a jamais connu. Pas même à ses débuts en tant qu’instituteur, ni au Collège pendant ses cours d’éducation manuelle et technique, de français ou encore d’histoiregéographie. Un comble me direz-vous ! Pas vraiment. Dans les cours de Monsieur Jay, il n’y avait pas de bons ou de mauvais élèves. « Ce qui compte, ce n’est pas la note car tout est relatif. Le plus important c’est la réflexion que développe l’élève » explique-t-il encore aujourd’hui. Il ne faut pas longtemps pour s’apercevoir que l’on a à faire à un passionné. Devenir enseignant n’était pourtant pas sa vocation. « Je ne voulais pas faire ce métier », répète celui qui se qualifie volontiers de « Maître Jacques de l’éducation ». C’est le soutien de plusieurs de ses professeurs qui le guideront dans cette voie. De nature « un peu rebelle », comme il se définit lui-même, il refuse de se laisser imposer une contrainte, y compris par les institutions comme l’Ecole qu’il juge trop abstraite. C’est ainsi qu’il est parvenu à trouver son espace de liberté et à développer sa propre approche pédagogique. Réputé pour être « aimé des cancres », il basera son enseignement sur la réflexion et l’échange. Dans sa perception, son métier se voulait une « rencontre » permanente avec des élèves qu’il considérait comme les citoyens de demain. « Ma profession était un moyen pour apprendre à réfléchir à des jeunes, leur donner la notion de culture et éveiller leur sens critique afin de leur permettre de construire leur vie », ajoute-t-il.

La culture comme une arme Gilbert Jay a passé 31 années au Collège Jean Zay. Arrivé en 1975, il a monté avec l’aide de ses collègues de nombreux projets et a notamment contribué à développer sorties et voyages à l’étranger. Le meilleur moyen, selon lui, pour permettre aux jeunes de se prendre en charge et d’apprendre à vivre ensemble. Des souvenirs, il en a gardé de nombreux et les raconte toujours avec la même émotion. Comme la réalisation par les élèves, en 2005, d’une verrière en hommage à Jean-Zay que l’on peut contempler à l’entrée de l’établissement. « L’inauguration a été un moment très fort car cette œuvre était le résultat d’un travail collectif de près d’un an », se souvient Gilbert Jay. De nombreux projets qui lui ont valu de recevoir la médaille de la Ville à l’occasion de son départ à la retraite en 2007. Une médaille qu’il acceptera seulement au titre du Collège, convaincu que « seul, on ne peut rien ».

Refusant de se cantonner dans un seul rôle, Gilbert Jay saura diversifier les parcours et les approches. Pendant 25 ans, il consacrera ses congés à s’occuper d’enfants difficiles et handicapés dans le centre de vacances qu’il dirige près de Ste-Foy-l’Argentière. Une activité qui l’a beaucoup aidé à aiguiser son regard sur les adolescents. Un brin solitaire, amoureux de la nature, ce jeune retraité profite de son temps libre pour s’évader en montagne. Mais il n’a pas pour autant renoncé à ses activités au service de la jeunesse et de la culture. Toujours un pied au Collège, il organise des voyages avec le professeur d’italien dans le cadre du jumelage avec Ponsacco. Très impliqué dans la vie associative, il est membre du conseil d’administration de l’Office culturel de Brignais et s’investit activement dans la vie du Centre social. Le prolongement de son engagement citoyen, de son investissement constant envers les plus jeunes, au service du développement d’une pensée libre et éclairée. Une ligne de conduite qu’à 64 ans, il tient avec passion. § Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

15


16

A la Une

Radioscopie de la commune

Brignais en chiffres Alors que la campagne annuelle de recensement démarre le 20 janvier, Brignais Magazine dresse le portrait de la commune à partir des derniers éléments statistiques fournis par l’INSEE à l’été 2010. Population*

Selon les dernières projections de l’Institut national des statistiques et des études économiques (INSEE), Brignais compte 11 822 habitants (chiffres de 2010) sur son territoire (1 036 hectares). Une population qui a quadruplé en 40 ans… Parmi les grandes tendances que l’on peut relever, on retiendra que : • La population de la commune est plutôt stable depuis 1982 (moins de 1 % de croissance annuelle) • Le taux de renouvellement de la population est de l’ordre de 25 % tous les 5 ans. • Sur la période 1999 / 2007, la population des plus de 60 ans évolue à la hausse, alors que celle des 0/59 ans connaît une tendance à la baisse. • En 2007, les retraités constituent la catégorie socioprofessionnelle la mieux représentée (23,5 % des + de 15 ans) 1968

1975

1982

1990

devant les professions intermédiaires (15,2 %) et les employés (14,8 %). Les agriculteurs ou exploitants agricoles ne sont quasiment plus représentés (0,2 %). • La taille des ménages (nombre moyen d’occupants par résidences principales) est en constante érosion (de 3,4 en 1968 à 2,6 en 2007) • Entre 1999 et 2007, la part des gens vivant seuls entre 20 et 64 ans augmente. En revanche, chez les plus de 65 ans, elle décroît sur la même période. • Structure des ménages : la part des ménages d’une personne augmente entre 1999 et 2007 (de 19,8 % à 23,6 %), celle des couples avec enfant(s) diminue (de 45,4 % à 37,7 %) • En 2007, on dénombre 81 familles ayant 4 enfants ou plus (contre 130 en 1999). 44,7 % des ménages vivent sans enfants (de moins de 25 ans) au domicile en 2007 (ils étaient 39 % en 1999).

1999

2007

2010

Population

3 922

6 790

9 564 10 036 11 210 11 612 11 822

Densité moyenne (hab/km2)

378,6

655,4

923,2

Indicateurs démographiques

968,7 1 082,0 1 120,8 1 141,1

1968 à 1975 à 1982 à 1990 à 1999 à 1975 1982 1990 1999 2007

Variation annuelle moyenne de la population en %

+ 8,2

+5,0

+0,6

+1,2

+0,4

Taux de natalité ‰

19,8

19,3

14,8

13,3

14,2

Taux de mortalité ‰

8,0

6,3

5,4

5,0

5,0

Population par âge et par sexe Ensemble

Hommes

%

Femmes

%

5 623

100

5 989

100

0 à 14 ans

1 302

23,2

1 172

19,6

15 à 29 ans

1 000

17,8

1 091

18,2

30 à 44 ans

1 235

22

1 241

20,7

45 à 59 ans

1 069

19,0

1 201

20,1

60 à 74 ans

790

14,1

839

14,0

75 à 89 ans

206

3,7

395

6,6

90 ans et plus

21

0,4

49

0,8

0 à 19 ans

1 645

29,2

1 612

26,9

20 à 64 ans

3 316

59,0

3 466

57,9

65 ans et plus

662

11,8

911

15,2

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

Population de 15 ans ou + selon la catégorie socioprofessionnelle Ensemble Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprises Cadres et professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Autres personnes sans activité professionnelle Ménage selon la structure familiale Ensemble Ménages d’une personne -Hommes seuls - Femmes seules Autres ménages sans famille Ménages avec famille(s) dont la famille est : - un couple sans enfant - un couple avec enfant(s) - une famille monoparentale

2007

%

1999

%

9 132 17 347 1 085 1 392 1 350 1 209 2 142 1 589

100,0 0,2 3,8 11,9 15,2 14,8 13,2 2305 17,4

8 719 20 402 767 1 420 1 379 1 284 1 451 1 996

100,0 0,2 4,6 8,8 16,3 15,8 14,7 16,6 22,9

Nombre de ménages 2007 4 417 1 042 414 628 80

% 100,0 23,6 9,4 14,2 1,8

1999 3 922 775 315 460 37

3 295

74,6

3 110

79,3 10 260 10 229

1 280 1 663 352

29,0 37,7 8,0

994 1 780 336

25,3 45,4 8,6

Familles selon le nombre d’enfants âgés de moins de 25 ans Ensemble Aucun enfant 1 enfant 2 enfants 3 enfants 4 enfants ou plus

2007 3 322 1 485 682 704 370 81

% 100,0 19,8 8,0 11,7 0,9

Population des ménages 2007 1999 11 477 11 148 1 042 775 414 315 628 460 175 144

% 100,0 44,7 20,5 21,2 11,1 2,4

2 619 6 677 965

1999 3 144 1 226 701 734 353 130

2 045 7 266 918

% 100,0 39,0 22,3 23,3 11,2 4,1


A la Une

Logement*

49,4 % des ménages occupent leur logement depuis plus de 10 ans. A plus de 60 %, ils en sont propriétaires. Sur un total de 4 593 logements, on compte seulement 20 résidences secondaires.

Diplômes et formation*

Les titulaires d’un CAP ou d’un BEP représentent 22 % de la population non scolarisée de 15 ans et plus en 2007 (ils étaient près de 27 % en 1999). 17,6 % ne possèdent aucun diplôme (stable depuis 1999) alors que 14,9% ont un niveau supérieur à Bac+2 (en forte augmentation par rapport à 1999 où ils étaient moins de 9 %).

Emploi et population active * Brignais compte 7 565 actifs soit 71,7 % de la population totale de 15/64 ans. Le nombre d’emplois proposés sur la commune s’élève à 6 160. Le taux de chômage est de 8,4 % de la population active. 89,1 % des travailleurs sont salariés. 12,7 % travaillent à temps partiel. 23,7 % des Brignairots travaillent sur la commune. Le salaire net horaire moyen (en euros) 13,50 € (de 9,70 € pour un ouvrier à 23,90 € pour un cadre en moyenne)

8,1 % 10,7 %

Retraités

9,5 %

Chômeurs

6%

Actifs ayant un emploi 65,7 %

Nombre

%

Ensemble Agriculture Industrie Construction Commerce, transport, service divers Administration publique, enseignement, santé, action sociale

6 248 26 1 418 747 3 223 834

100 0,4 22,7 12,0 51,6 13,3

Une partie de la population de Brignais sera recensée entre le 20 janvier et le 26 février 2011. Depuis 2004, dans une commune de 10 000 habitants ou plus, comme Brignais, la collecte se déroule chaque année auprès d’un échantillon de 8 % de sa population réparti sur son territoire. En cinq ans, 40 % de la population de la commune est enquêtée. L’enquête de recensement, qui se faisait préalablement tous les 8 ou 9 ans, permet d’obtenir dorénavant des informations plus fiables et plus récentes. Ces données permettent de mieux adapter les infrastructures et les équipements à vos besoins. Si vous êtes concerné, un agent recenseur, identifiable par une carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire, se rendra à votre domicile à partir du jeudi 21 janvier 2010.

> Campagne de recensement 2011. Renseignements auprès de la direction générale des services de la Ville de Brignais au 04 78 05 62 49 contact@mairie-brignais.fr

Population de 15 à 64 ans par type d’activité Emploi selon le secteur d’activité

Campagnes annuelles

Il vous remettra une feuille de logement et un bulletin individuel pour chaque personne vivant habituellement dans le logement recensé. Les questionnaires doivent être remis à l’agent recenseur ou retournés à la mairie ou à l’Insee au plus tard le samedi 27 février 2010.

Autres inactifs Etudiants

Recensement

* 2007 est l’année référence des chiffres proposée.

Démographie des entreprises

Au 31 décembre 2008, Brignais comptait 1 081 établissements actifs sur son territoire, et 6 018 postes salariés. En 2009, 131 entreprises ont été créées, principalement dans le secteur du commerce et des services. Sur ces 131 entreprises, 69 sont des entreprises individuelles. Etablissements actifs au 31 décembre 2008 Ensemble Agriculture, sylviculture et pêche Industrie Construction Commerce, transport et service Dont commerce, réparation auto Administration publique, enseignement, santé, action sociale

Total 1 081 15 114 148 676 229 128

% 100,0 1,4 10,5 13,7 62,5 21,2 11,8

0 salarié 500 14 36 56 304 87 90

Marie Besson et Lea Serhane, les deux agents recenseurs missionnées cette année par la Ville de Brignais

1à9 salarié(s) 436 1 44 67 300 117 24

10 à 19 salariés 70 0 16 13 35 13 6

20 à 49 salariés 50 0 12 8 23 9 7

50 salariés ou plus 25 0 6 4 14 3 1

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

17


2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

1 26 septembre Secrets d’atelier

6 8 octobre | Briscope Spectacle OCB : Francis Huster

2 1er octobre | Lycée professionnel Inauguration de la tour Eiffel

7 9 octobre | Complexe P. Minssieux Brignais commerces : Défilé de mode 8 Octobre | Vallée en Barret Pose d’éco-compteurs

3 2 octobre | Complexe P. Minssieux Inauguration du parcours sportif 4 3 octobre | Refuge de Brignais

Inauguration de la fresque 5 3 octobre | Complexe P. Minssieux

Course VTT Henri Anglade

9 9 octobre | Parc d’activités de la Plaine Elite Incendie

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

© P. Rochebloine

1

© CCVG

Arrêt sur imageS

© P. Rochebloine

18

15 10 15 octobre | Briscope Semaine de prévention des risques domestiques

14 11 nov. | Monuments aux Morts

Défilé du 11 novembre

11 15 Octobre | Villa Giraudière

15 13 novembre | Briscope

Inauguration du nouveau local des Amis du Vieux Brignais

15 ans de l’Amitié Franco-Italienne

12 19 octobre | FRPA Arcades

16 14 novembre | Complexe P. Minssieux

Semaine bleue, repas des seniors

Festival de la Bulle d’Or

13 9 nov. | Monument aux Morts

17 14 novembre | Complexe P. Minssieux

Cérémonie du 11 novembre par les CM2

Festival de la Bulle d’Or : Palmarès


Arrêt sur images

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

18 14 novembre | Briscope Passage de flambeau des 0 aux 1

22 3 décembre | Briscope Goûter de Noël de la Crèche

19 19 novembre | Médiathèque Spectacle « Nuit d’encre »

23 4 décembre Téléthon : Grande parade avec les chiens sauveteurs Terre Neuve

20 20 novembre | Briscope

Accueil des nouveaux Brignairots 21 27 novembre | Hirchberg

Visite d’une délégation du Conseil municipal de Brignais à Hirchberg

24 4 déc. | Monument aux Morts Cérémonie des Morts pour la France en Algérie, en Tunisie et au Maroc 25 8 décembre | Place d’Hirschberg

Fête des Lumières

26 14 décembre | Briscope Réunion publique sur le futur centre aquatique CCVG

30 17 décembre | Ecole Jean Moulin Noël dans les restaurants d’enfants

27 15 décembre | Briscope Goûter de fin d’année du RAM 28 16 décembre | FRPA Arcades Repas de Noël 29 16 décembre | Foot Indoor des Barolles Soirée des « Boss du foot »

+ d’images www.brignais.com > Photos

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

19


20

RE P ORTAGE tête de Ouistitis en Les vaillants éfilé de l’Espoir cortège du D

Téléthon 2010

Ils ont eu raison d’y croire Ambiance, bonne humeur et convivialité étaient au rendez‑vous de ce Téléthon 2010. Regard sur ces bénévoles et participants qui se mobilisent pour la bonne cause. Fête de la musique, 14 juillet, Foulée des Tard Venus, Festival de la Bulle d’Or… Une mobilisation de tous les instants.

ns, un s associatio Le Forum de contournable in rendez-vous upe Arcane pour la tro

ant le ion av e… t i t é p mont ère ré Derni J. Le stress jour

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

« On a tous raison d’y croire ». C’est sous cette devise que les cinq bénévoles de la Troupe Arcane ont organisé cette année le Téléthon. Une nouvelle devise mais toujours la même énergie et le même défi : récolter 10 000 euros pour l’association française contre les myopathies. Pour le relever, la troupe s’investit bien en amont du jour J. Un travail de longue haleine qui a commencé cette année dès la Fête de la musique. « La Ville nous a donné la possibilité de tenir la buvette ce qui nous a permis de récolter de l’argent pour convrir une partie des coûts d’organisation du Téléthon », explique Claudine Emptaz, la présidente de la troupe Arcane. Autre temps fort dans la préparation : le Forum des associations début septembre. Une journée pas de tout repos pour les clowns du Téléthon. C’est l’occasion pour la troupe de communiquer sur l’événement et de trouver des associations partantes pour s’associer aux festivités. Le début d’un véritable marathon rythmé par la recherche des sponsors, l’organisation avec les acteurs locaux, la réalisation du programme… « Quand on arrive à

trois semaines du Téléthon, on est lessivé et on se promet que c’est la dernière année », confie Claudine Emptaz.

Jour J A quelques heures du lancement, les bénévoles et les associations participantes, soit une vingtaine cette année, s’activent pour mettre en place les derniers préparatifs au Complexe Pierre Minssieux. 17 h 30 le vendredi 3 décembre : le Téléthon peut enfin commencer. Le froid et la neige n’ont pas découragé les Ouistitis de l’Espérance et Vaillantes, toujours au rendez-vous pour mener avec les clowns du Téléthon le traditionnel défilé aux flambeaux. 19 h : Place au « show » avec un grand spectacle sur le thème du cinéma. Sur la scène, karatekas, boxeurs, gymnastes, danseurs se succèdent. Le public est conquis. La troupe Arcane aussi. Plus de 300 repas ont été servis. « C’est formidable de voir autant d’enthousiasme. Chacun s’improvise serveur, cuisinier… C’est grâce à tous ces gens que nous trouvons la force chaque année de continuer » se réjouit celle que tout le monde appelle Nanou.

Corvée de patates pour les uns, installation des tables pour les autres… Chacun met la main à la pâte. Le tout dans la bonne humeur


RE P ORTAGE Structure gonflable, pêc he à course en sacs… La Grande la ligne, maquillage, kermesse organisée par l’Espérance et Vaillantes rencontre un grand succès

il se» de Bourv « La tendres Téléthon. à la sauce

La mobilisation se poursuit le lendemain. A 11 h, la grande parade en compagnie des chiens sauveteurs Terre-Neuve de l’association TN 69 et de Charly Brass Band est fin prête pour investir les rues ensoleillées de Brignais. Malgré la courte nuit, les associations aussi sont encore mobilisées. Dès 9 h pour l’ASB, fidèle à sa journée pétanque, et pour le Cyclo Club et le Vélo Club qui organisent un circuit vélo. L’après-midi, l’heure est aux défis sportifs et aux démonstrations de Full Contact et de Shiatsu. Il est 18 h quand la troupe Arcane peut enfin décompresser. Et les premières impressions ne se font pas attendre : une belle fête et déjà des idées plein la tête pour l’année prochaine. Mais surtout un défi presqu’atteint : 9 600 euros récoltés. Soit 2 000 de plus que l’an dernier. §

ttes. e dans les assie Plus grand-chos it. du sé a is Le repas lyonna

Et enfin ambiance country avec les danseurs de l’Association familiale

Sur fond de musiques de film, les associations se succèdent pour faire le show. D’abord les gymnastes…

Fin de soirée. L’enthousia sme fait oublier la fatigue de ces derniè res semaines…

…Puis le Brignais Full Contact dans le rôle de Rocky Balboa

tout grande Décompression mais sur s du Téléthon. wn satisfaction pour les clo chaine… pro née l’an us Rendez-vo Samedi matin, la grande parade avec les chiens sauveteurs lance la suite des festivités.

21

Petite pose po calendrier pe ur un rsonnalisé

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011


22

Zoom sur...

Espérance et Vaillantes

Une centenaire en pleine forme Il y a un siècle était créée l’Espérance et Vaillantes. Aujourd’hui, l’association a su évoluer avec son temps tout en conservant le même esprit. Avec près de 700 adhérents, une trentaine de bénévoles et ses 15 sections, l’Espérance et Vaillantes de Brignais ne laisse pas entrevoir l’ombre d’une ride. Même après un siècle d’existence, l’association conserve toujours le même dynamisme et surtout le même esprit qu’à ses débuts. Fondée en 1911, l’association voit le jour grâce à l’initiative d’un jeune curé, l’abbé Devaux, soucieux de prendre en charge une jeunesse souvent délaissée à cette époque. Dès sa création, l’Espérance s’affilie à la Fédération gymnique et sportive des patronages de France qui deviendra en 1968 la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF), dont l’objet principal est de favoriser l’éducation de la jeunesse à travers le sport, la culture et les loisirs. C’est dans ce A l’origine, la Clique en 1911

cadre que sont proposées les premières activités. Ce furent d’abord la Clique (transformée par la suite en Batterie fanfare), le tir et la gymnastique masculine, puis quelques années plus tard le football, le théâtre et la préparation militaire. A partir de 1930, l’Espérance possède sa propre salle d’entraînement, la salle Fernand Pariset, du nom du Président qui succède à Louis Dorier au début des années 1920. L’association se diversifie encore et propose de nouvelles sections : la natation en 1933, le basket en 1935…

Un lieu de vie En 1939, Fernand Pariset fils prend la présidence de l’Espérance à la suite du décès de son père et donne un nouvel élan à l’association. De nombreuses fêtes et concours sont organisés au sein-même de sa propriété, « La Jamayère », où des moyens humains et matériels impressionnants sont mis en œuvre. En avance sur son temps, il est à l’origine de la création des Vaillantes en 1941, une nouvelle section gymnastique artistique qui permet aux filles de pratiquer elles aussi le sport. Totalement dévoué à son association, Fernand Pariset permet à de nombreux jeunes de découvrir d’autres paysages en organisant des voyages (Marseille, Rome, Algérie…) et des pèlerinages à Lourdes.

Pendant 33 ans, Fernand Pariset contribue à faire de l’Espérance et Vaillantes un véritable lieu de vie. A sa disparition en 1972, c’est André Viret qui a la lourde de tâche de poursuivre son œuvre. Un défi réussi puisqu’en 34 ans, celui que l’on surnommait « Daddy » s’est imposé comme une figure incontournable de la vie associative de la commune. Sous son impulsion, l’association voit son nombre d’adhérents se multiplier et ses sections se renouveler avec notamment la création de la section Tir à l’Arc qui évolue aujourd’hui à haut niveau, et les Ouistitis Eveil de l’enfant. Sa disparition soudaine en 2006 est une nouvelle épreuve pour l’Espérance et Vaillantes. Mais le dévouement de ses bénévoles permet une nouvelle fois de perpétuer la « flamme » qui anime l’association depuis maintenant un siècle. Une flamme que Véronique Laby, la nouvelle présidente, petite-fille de Fernand Pariset, s’attache tout particulièrement à préserver : « Nous nous efforçons de faire en sorte que l’EVB reste avant tout un lieu de rencontre et d’épanouissement par la pratique sportive ou culturelle et qu’elle ne dérive pas dans les travers du «  loisirconsommation ». Continuer à pouvoir offrir une qualité d’accueil dans les activités choisies par les adhérents, former les jeunes à encadrer et surtout entretenir cette dynamique bénévole sont donc nos prochains défis ». §

Les présidents successifs de l’EVB Louis Dorier 1911-(1919 ?)

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

Fernand Pariset 1920-1939

Fernand Pariset (fils) André Viret 1939-1972 1972-2006

Véronique Laby depuis 2006


Zoom sur...

Les footballeurs de l’Espérance, saison 1931-1932

Programme

100 ans, ça se fête ! Des festivités, il n’en manquera pas en 2011. Pour marquer son centenaire, l’Espérance et Vaillantes a prévu son lot d’animations et de spectacles. Adhérents ou non, vous êtes les bienvenus ! Premier temps fort, les 29 et 30 janvier. L’Espérance et Vaillantes vous propose de retracer son histoire à travers la projection d’un film et une exposition où seront présentées de nombreuses

Grande fête d’été à la Jamayère en 1936 Les bénévoles ont réalisé l’exposition à partir de plus de 300 photos numérisées

photographies d’hier à aujourd’hui, des coupures de presse et des objetssouvenirs (fanions, coupes, vieux clairons…). Le résultat de plus d’un an de travail réalisé par plusieurs membres de l’association avec l’aide d’une historienne, Jeannine Garé. Cette exposition fera d’ailleurs l’objet d’un ouvrage à paraître courant 2011. > Briscope - Entrée libre - Sam. de 9h à 20h30 et dim. de 9h à 12h Le samedi soir, adhérents et sympathisants pourront se retrouver au Briscope pour une rétrospective en chansons. L’occasion de revivre les moments marquants de l’association au fil du répertoire musical de l’époque interprété par des chanteurs professionnels. > Le 29 janvier à 20h30 au Briscope 10 € adultes et 5 € 12/18 ans Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre week-end du 2 juillet qui s’annonce tout aussi convivial et spectaculaire : kermesse, grand défilé de chars, repas des 100 ans, et encore bien d’autres animations…

Naissance des Vaillantes de Brignais en 1941

La batterie-fanfare au début des années 80.

Les Vaillantes lors de la coupe de Printemps 2009.

>

Renseignements : Véronique Laby au 06 08 10 22 44 veronique.laby@evbrignais.com www.evbrignais.com

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

23


24

V i e a s s o c i at i v e

Office culturel de Brignais

Sans modération Programme plus que séduisant pour ce premier trimestre 2011 : du rire, des émotions, du spectacle, et de nombreuses têtes d’affiche. Alors pourquoi se priver !

C’est avec humour que l’OCB vous propose de commencer l’année 2011. Et pas n’importe quel humour s’il vous plaît. Celui de Christophe Alévêque qui présentera le 21 janvier son nouveau spectacle Monstrueuses actualités, en avantpremière de ses représentations au théâtre du Rond-Point à Paris. La grippe, les banlieues, le terrorisme, les banques… Rien ne lui échappe. Vous ne serez pas non plus déçus par la 12e édition de « Ça va jazzer » (les 4 et 5 février). D’abord avec le duo Mountain Men et leur nouvel opus Springtime Coming qui ravira tous les amateurs de blues*. Puis avec la surprenante Diane Tell et son vibrant hommage à Boris Vian sur des airs jazzy.

Quoi d’autre ?

Chistophe Alévêque, le 21 janvier Diane Tell, le 5 février Valeria Pacella, le 18 mars

Les enfants aussi y trouveront leur « conte » !… Celui de la petite fille moche en l’occurrence (15 février – dès 8 ans). Un spectacle qui nous emmène avec humour et émotion dans l’univers doux-amer de l’enfance. Le 25 février, c’est en

famille que vous pourrez vous émerveiller devant De la rue à la scène, un concentré d’énergie, de rythme, de danse et d’humour proposé par les six danseurs de hip-hop du collectif Melting Force. Ambiance électro-pop le 18 mars, avec un plateau regroupant Valeria Pacella et Prohom. En première partie, la chanteuse italienne vous plongera dans son propre univers, à la fois mélancolique et intense. Tandis que Philippe Prohom vous présentera une formule inédite piano/machine. N’oubliez pas non plus de passer un excellent moment en compagnie des Rossignols (1er avril), un spectacle d’humour hilarant où tout est fait pour le plaisir de l’esprit comme de l’oreille. § * Dernière minute : nous apprenons que le spectacle des Mountain Men est reporté au 18 février.

>

Renseignements et réservation : OCB au 04 78 05 31 13 / briscopebilletterie@mairiebrignais.fr et sur le blog www.brignais.com/OCB_Briscope

Harmonie municipale

Entre son et lumières L’Harmonie municipale et ses invités se produira sur la scène du Briscope les 22 et 23 janvier pour un concert exceptionnel autour des œuvres de Jacob De Hann. Les arguments n’ont pas manqué à Jean-Pierre Prajoux, directeur musical, pour organiser ce concert unique autour du répertoire musical d’un des compositeurs pour orchestre d’harmonie les plus appréciés et les plus écoutés au monde. « Les œuvres de Jacob De Haan sont en effet très intéressantes autant du point de vue de la sonorité que de la palette de couleurs. Beaucoup disent que ses compositions sont inspirées par la musique de film. Pour moi, il s’agit avant tout d’un film de musique » affirme Jean-Pierre Prajoux. Pour les interpréter, près de 160 musiciens issus de l’Harmonie municipale de Brignais Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

et de celle de Charnay accompagnés par les choristes de Sing Song Energy de Villeurbanne. « La première partie sera vraiment conçue comme un spectacle visuel où une voix off et des jeux de lumière aideront à la compréhension de la musique », s’enthousiasme Jean-Pierre Prajoux. Pour la deuxième partie, c’est un véritable défi que s’est lancé le directeur musical : interpréter « La missa Katarina », une messe classique traitée de manière contemporaine, avec la participation de la chorale deVilleurbanne. Un beau programme qui risque fort d’attirer les foules sur les deux dates prévues (22 et

23 janvier). D’ailleurs, les réservations sont très fortement conseillées. Un autre rendez-vous à ne pas manquer non plus : le concert annuel de l’association musicale de Brignais. Organisé cette année le 26 mars à 20 h 30 au Briscope, il aura pour thème les grands aventuriers. Encore une belle soirée en perspective. §

>

Concert autour de Jacob De Hann samedi 22 janvier à 20 h 30 et dimanche 23 à 16 h au Briscope. Les places sont en vente à l’Office du tourisme et à l’Ecole de musique. Tarif : 10 euros. Renseignements : 04 78 05 51 74 / amb69.voila.net


V i e a s s o c i at i v e

Association des peintres de Brignais

Talents multiples Du 9 au 23 janvier se déroulera le 33 e Salon des peintres. Béatrice Mollichon, présidente de l’APB, revient sur cet événement phare qui réunit chaque année près de 2 000 visiteurs. Brignais Magazine : Quel est le but de ce salon ? Promouvoir l’art dans l’Ouest lyonnais. C’est dans cette optique qu’a été créée l’association des peintres de Brignais en 1979 par Michel Pelletier, un célèbre peintre et galeriste. L’objectif était de pouvoir offrir un lieu d’expression et d’échange autour des pratiques artistiques et donner la possibilité aux artistes de la région d’exposer leurs œuvres.

Béatrice Mollichon, présidente de l’APB

Quels sont les temps forts de cette 33e édition ? Près de 150 œuvres seront exposées parmi lesquelles vous pourrez découvrir celles de Renaud Leonhardt, l’invité d’honneur reçu cette année. Installé à Chaponost, cet amoureux de la nature peint surtout des paysages qu’il compose avec beaucoup de sensibilité et de subtilité. Vous aurez aussi la possibilité de découvrir d’autres productions puisque cette année il y aura quatre sculpteurs qui exposeront. Plusieurs prix seront également remis par un jury indépendant à l’occasion du vernissage du Salon, le dimanche 9 janvier à 11 h au Briscope.

Des peintres de notre jumelle Hirchberg sont également annoncés ? En effet, nous allons accueillir 5 artistes allemands assez réputés dans leur région. Nous avions déjà invité des peintres allemands en 2006 et des peintres italiens en 2008 et nous sommes particulièrement attachés à ces échanges qui se révèlent passionnants et très enrichissants car ils ont une autre façon d’aborder la peinture. L’association est aussi très impliquée dans la vie communale… Depuis quelques années, notre association évolue et n’est plus uniquement centrée autour de ce salon. Nous participons à d’autres types d’événements comme « Secrets d’atelier » qui rencontre un véritable succès. Et nous travaillons aussi en association avec la Ville. Par exemple, à l’occasion de la « Semaine des dix mots », nous allons animer un atelier d’arts plastiques (le 23 mars prochain) à la Maison Guy de Chauliac. D’ailleurs, c’est aussi grâce à la Ville que nous avons la possibilité de nous rassembler tous les mardis dans cette même salle pour peindre.

>

Bloc-notes VCB : « Ronde de Brignais » Ce qui était une grande première l’année passée devient désormais un rendez-vous incontournable de la rentrée. Il s’agit bien sûr de la 2e ronde de Brignais qui se déroulera le dimanche 16 janvier. Le départ pour les épreuves « Ecoles de cyclisme » se fera à 13 h 15 et celle des épreuves adultes à 15 h au Complexe Pierre-Minssieux. Inscription auprès de Stéphane Barreau au 06 11 27 21 00 / stephane.barreau1@free.fr A noter également le « Criterium de Brignais » le dimanche 3 avril. Renseignements au 06 18 55 63 51

Poissons et passions : rencontre aquariophile L’association organise le 20 mars une rencontre aquariophile au Complexe Pierre Minssieux. Dès 11 h, vous pourrez découvrir plus de 50 aquariums peuplés de poissons issus d’élevages d’aquariophiles amateurs. L’eau de mer sera représentée par des boutures de coraux. Une vente de poissons et coraux est aussi prévue à partir de 14 h. Entrée gratuite. Renseignements auprès de M.Franck au 04 74 46 23 69.

Centre social : stage informatique Devant le succès du stage « internet », le Centre social propose deux nouveaux modules les mercredis de 17 h 30 à 19 h : du 19 janvier au 16 février vous pourrez ainsi apprendre à réaliser une carte, un menu, une affichette et du 23 février au 6 avril vous initier à la réalisation d’un diaporama photos. Coût du stage : 40 euros. Rens. au 04 72 31 13 32

En partance pour… L’association « En partance » propose régulièrement diverses sorties sportives et culturelles avec pour seul objectif : promouvoir la découverte et susciter le partage dans la simplicité et la convivialité. Tentez l’expérience… Au choix, le 23 janvier pour une escapade en raquettes, le 13 février pour une sortie ski de fond ou le 26 mars pour une rencontre autour du chocolat. Renseignements : 04 72 67 95 06 / enpartance2003@yahoo.fr

APEL : Conférence L’Association des parents d’élèves de l’enseignement libre de l’Ecole Saint Clair organise mardi 22 février une conférence portant sur le thème de « L’enfant en difficulté à l’école : parcours et obstacles » (difficultés psychologiques, psycho-affectives, d’apprentissage, avec les camarades et les enseignants…), animée par le Docteur Paul-Louis Rabeyron, pédopsychiatre et Sylvaine Bottero-Framboug, orthophoniste. A 20 h 30 au Briscope. Entrée libre et gratuite. Renseignements : 06 08 90 96 65

Teilhard de Chardin : rencontres A l’occasion des cycles de conférences proposés par l’association lyonnaise Teilhard de Chardin au Briscope, le professeur Pierre Rabischong, neuro-anatomiste, interviendra sur le thème « Le programme homme entre génétique et évolutionnisme », le lundi 7 mars à 20 h 30. Autre rendez-vous : le vendredi 8 avril à 20 h 30 où la Troupe du théâtre de l’Arc en Ciel interprétera « Le cœur de la matière ». Tarif : 5 euros. Rens. : 04 78 05 46 16 ou 06 86 10 15 49 www.associationlyonnaise-teilhardechardin@gmail.com

AVB : « Les Amis de Guignol » Les Amis du Vieux Brignais vous invitent samedi 26 février (15 h) à partager un moment d’humour en compagnie de Gérard Truchet, président des amis de Guignol. Il y sera question de la lecture des contes de Thomas Bazu. Renseignements : les-avb@wanadoo.fr

Bourse AUX jouets anciens et modèles réduits 33e Salon des peintres : du 9 au 23 janvier au Briscope. Ouvert en semaine, sauf lundi, de 14 h 30 à 18 h et le week-end de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h 30 – Entrée libre / Vernissage le 9 janvier à 11 h. Renseignements : 06 26 86 33 99

Organisée par le Miniatures Club Rhône-Alpes, la 41e édition de cette bourse se tiendra au Complexe Pierre-Minssieux le dimanche 23 janvier de 9 h à 16 h. Renseignements : mcra@live.fr

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

25


26

V i e a s s o c i at i v e

Amis du Vieux Brignais – Histoire et patrimoine

« Mon village » en DVD Dernière réalisation en date des AVB : un DVD compilant près de 400 photos anciennes de Brignais.

Image du passé, mise en perspective…

Depuis le temps qu’ils œuvrent à la préservation du patrimoine local, les Amis du vieux Brignais ont accumulé nombre de documents divers et variés témoignant de l’histoire, grande ou petite, de notre cité. Dans le riche fonds qu’ils s’attachent à faire vivre, les AVB conservent notamment une importante collection de cartes postales et de photos anciennes. « Partant du principe qu’elles se dégradent et peuvent, dans le pire des cas, être amenées à disparaître par l’effet d’un vol ou d’un incendie, il nous a paru judicieux de les sauvegarder numériquement », explique Michel Crozier, principal artisan du projet. « Une fois scannées, compiler ces images sur un DVD afin de les rendre accessibles à tous nous a semblé naturel ». Ainsi, le support finalisé comporte près de 400 photos présentées à travers 5 chapitres. Une heure d’images au total, où se trouve retracée l’histoire

plus ou moins récente, et plus ou moins connue, de Brignais. « Je pense que peu de gens connaissent l’existence d’une pyramide à Brignais… Certaines séquences mettent également en parallèle de vieux clichés de Brignais avec des prises de vue actuelles, montrant ainsi l’évolution de la commune. Enfin, un bonus à la fin du DVD propose deux petits films sur les Grands Prix automobiles de 1914 et 1924. Chose rare pour l’époque, ils sont sonorisés et commentés en anglais », indique Michel Crozier. Cette nouvelle production « made in » AVB sera disponible à la vente, au prix de 20 €, dès le 15 janvier. Les personnes intéressées peuvent se le procurer directement auprès de l’association ou à l’Office de tourisme de la vallée du Garon. §

>

« Brignais, mon village » : DVD des Amis du vieux Brignais – Disponible à partir du 15 janvier 2011 à l’Office du tourisme ou auprès des AVB Rens. au 04 78 05 24 26 / les-avb@wanadoo.fr

Croix Rouge

Tous mobilisés Animée par une trentaine de bénévoles, la délégation Rhône Sud de la Croix Rouge située à Brignais vient en aide aux plus démunis tout au long de l’année. Une mission intensifiée en cette période hivernale. Au local de la rue de Ronde, l’organisation est bien rôdée. Entre l’accueil des bénéficiaires dès leur arrivée, la distribution alimentaire et le relais maman-bébé, chaque bénévole a un rôle bien précis. Une organisation indispensable pour une délégation locale qui couvre un secteur assez vaste allant de Pierre-Bénite à Givors. Au total, ils sont une trentaine de bénévoles à se relayer chaque semaine pour assurer les différentes activités de l’association. Parmi celles-ci, le secours alimentaire représente la plus grosse partie de leur travail. Et là encore, tout est question d’organisation. Car pour récolter des denrées suffisantes et répondre aux besoins des bénéficiaires, la délégation travaille en étroite collaboration avec la Banque alimentaire mais se fournit également auprès d’une grande surface alentour qui, chaque semaine lui livre de nombreux produits encore consommables comme de la viande, des fruits et légumes ou encore des

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

boîtes de conserve. La délégation se repose aussi sur les denrées récoltées chaque année lors de la collecte nationale. Et une fois encore, Brignairots et habitants des communes voisines ont fait preuve d’une grande générosité le 27 novembre dernier puisque ce sont 4 à 5 tonnes de produits qui ont pu être rassemblés. « Le secours alimentaire est réservé aux personnes orientées par les assistantes sociales ou les CCAS (ndlr : Centres communaux d’action sociale). Aucune enquête sociale n’est réalisée au sein de la délégation », explique Simone Desroches-Cochelin, bénévole de la délégation locale de Brignais. « Notre philosophie c’est avant tout le respect des bénéficiaires. On n’est pas là pour les juger. Quant à nos principes : solidarité, partage, neutralité ». La délégation propose aussi d’autres services souvent méconnus comme le relais maman bébé, un espace ouvert à tous qui permet aux parents de trouver des produits adaptés au bébé

Une équipe de bénévoles dynamique

à des prix symboliques : produits d’hygiène, poussettes, matériel de puériculture… Le local de Brignais possède même une « vesti-boutique » pour les enfants jusqu’à trois ans. La délégation dispose également d’un centre « Accueil‑écoute » où une professionnelle assure un suivi d’aide aux personnes en difficulté. Autant de missions qui fonctionnent grâce à l’action et l’implication des bénévoles. Des bénévoles jamais assez nombreux. « Pour bien fonctionner, il nous faudrait davantage de personnes. Nous recherchons notamment un formateur en secourisme afin de pouvoir proposer à nouveau des formations aux personnes désirant apprendre les gestes de premier secours », précise Simone Desroches. N’hésitez pas à vous faire connaître.

>

Délégation Rhône Sud de la Croix Rouge : 52, rue de Ronde - Rens. : 04 78 05 45 04


Rendez-vous

Janvier „„Conférence « Les frères Lumière » Le 6 à 14h30 Université tous âges

> Briscope

Le 29 à 20h >>Complexe Pierre-Minssieux Basket Millery Charly Brignais

„„100 ans de l’Espérance et Vaillantes : exposition Le 30 de 9h à 12h  Espérance et Vaillantes

„„Vœux

Le 7 à 19h > Briscope Amitiés franco-italiennes

„„Vœux

Le 8 à 18h > Salle du Garon Vélo club de Brignais

„„Salon des peintres

Du 9 au 23 > Briscope Association des peintres de Brignais

„„Vœux du maire à la population Le 10 à 19h Ville de Brignais

„„Loto

> Briscope

> Briscope

„„Assemblée générale

Le 31 à 14h30 > Briscope Club de la bonne humeur

Février „„Collecte de sang

Le 1er de 9h30 à 13h et de 15h30 à 19h  > Briscope Amicale des donneurs de sang

„„Soirée cinéma italien « La destinazione »

„„Conférence cinéma « Regards sur les femmes »

> Médiathèque

Le 18 à 19h

„„Mountain Men

Le 18 à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

„„ Compétition régionale de GRS

> Brisport

Le 20 de 8h à 19h Espérance et Vaillantes

„„Interclub de Judo : « Challenge Henri PicarD »

A partir du 23 de 17h30 à 19h >>Centre social Centre social et socioculturel

„„ Hip-Hop : De la rue à la scène

„„Assemblée générale

Le 3 à 14h > Briscope Amis de la bibliothèque

Le 25 à 20h30 > Briscope Amicale des donneurs de sang

Le 16 dès 13h15 >>Complexe Pierre-Minssieux Vélo Club de Brignais

„„Diane Tell

„„« Les Amis de Guignol »

„„Forum des Métiers du Sud Ouest Lyonnais

„„ Soirée choucroute dansante

„„Stage informatique

„„Stage Home Déco

A partir du 19 de 17h30 à 19h >>Centre social

„„Christophe Alévèque

Le 21 à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

„„Concert autour de « Jacob De Hann » Le 22 à 20h30 Harmonie municipale

> Briscope

„„ Bourse internationale d’échanges de jouets anciens

A partir du 5 de 16h à 18h >>Centre social Centre social et socioculturel

„„Stage Mosaïque

A partir du 5 de 14h à 16h >>Centre social Centre social et socioculturel

„„ Semaine de la Petite enfance

Du 7 au 12 >>Diverses structures partenaires Coordination petite enfance

Le 23 de 9h à 16h >>Complexe Pierre-Minsieux Miniatures Club Rhône-Alpes

„„Contes tirés du panier

„„Sortie raquettes

Le 12 de 9h30 à 12h Trèfle à quatre feuilles

Le 23 En Partance

Le 9 à 15h30

> Médiathèque

„„Atelier d’écriture

> Briscope

Le 25 à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

Le 26 à 15h Amis du vieux Brignais

„„Thé dansant

„„Thé dansant

Le 9 à 14h > Briscope Club de la bonne humeur

„„Ouverture de la pêche Le 12 AAPPMA Vallée du Garon et affluents

„„« Bouquet de contes » Le 16 à 15h30

> Médiathèque

„„Plateau Valeria Pacella et Prohom

Le 18 à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

„„Soirée cinéma allemand : « Solino »

„„« Dis-moi dix mots qui nous relient »

Le 14 à 19h30 > Briscope Office culturel de Brignais

Du 19 au 26 Ville de Brignais

„„Les contes de la petite fille moche

„„Rencontre aquariophile

„„Thé dansant

Le 16 à 14h > Briscope Club de la bonne humeur

„„Printemps des poètes « Pour faire le portrait d’un oiseau »

„„Conférence « Charles Mérieux »

„„Concert annuel

Le 29 de 9h à 20h30  > Briscope Espérance et Vaillantes

„„Rétrospective en chanson Le 29 à 20h30 Espérance et Vaillantes

> Briscope

Le 17 à 14h30 Université tous âges

> Briscope

Le 3 à 14h30 >>Complexe Pierre-Minssieux Espérance et Vaillantes

Le 3 à partir de 7h >>Complexe Pierre-Minssieux Amicale laïque Cyclo Club

Le 23 à 16h Harmonie municipale

Le 15 à 19h30 > Briscope Office culturel de Brignais

„„Fête familiale des Ouistitis

Le 7 à 20h30 > Briscope Association Lyonnaise Teilhard de Chardin

Le 13 En Partance

„„100 ans de l’Espérance et Vaillantes : exposition

Le 2 à 15h30 Communauté de communes de la Vallée du Garon

„„Les contreforts du mont Pilat

„„Concert autour de « Jacob De Hann »

> Briscope

„„ Rendez-vous découverte de l’Aqueduc romain du Gier

„„ Conférence « Le programme homme entre génétique et évolutionnisme

Du 19 au 20 Lab Dra Khampa

Le 27 à 14h30 Université tous âges

Le 2 de 12h à 20h >>Complexe Pierre-Minssieux Amicale laïque Judo

Le 3 dès 12h30 >>Complexe Pierre Minssieux Vélo club de Brignais

„„Calligraphie tibétaine

„„Conférence « Alexandre Lacassagne et Edmond Locard »

Le 1er à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

„„Critérium de Brignais

Mars

„„Sortie ski de fond > Briscope

Avril

„„Stage informatique

„„Rencontre autour de l’acrostiche

Du 19 au 22 >Complexe > Paillat de Pierre-Bénite

Du 27 au 1er avril > Briscope Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation

„„Les Rossignols

Le 15 de 14h à 18h >>Complexe Pierre-Minssieux Amicale laïque

Le 5 à 19h30 >>Complexe Pierre-Minssieux Vélo club de Brignais

„„Exposition « Résistance des allemands et autrichiens anti-nazis »

Le 22 à 20h30 > Briscope Association de parents d’élèves de l’enseignement libre de St Clair

Le 2 à 19h30 > Briscope Amitiés franco-italiennes

Le 5 à 20h30 > Briscope Office culturel de Brignais

Le 27 de 14h à 18h >>Complexe Pierre-Minssieux Centre social et socioculturel

„„Conférence « L’enfant en difficulté à l’école : parcours et obstacles »

„„Journée festive

„„Ronde de Brignais

„„Bourse aux vêtements

„„Ateliers expo « De l’œil au trait » Du 6 au 22 Coordination culturelle

> Briscope

„„Théâtre : « Le cœur et la matière »

Le 8 à 20h30 > Briscope Association Lyonnaise Teilhard de Chardin

„„Conférence cinéma « Le dessin animé » Le 8 à 19h

> Briscope

>>Médiathèque

„„Inovimo

Le 20 à 11h >>Complexe Pierre-Minssieux Poissons et passions

Le 25 à 20h30

Le 6 à 14h > Briscope Club de la bonne humeur

> Médiathèque

Le 26 à 20h30 > Briscope Association musicale de Brignais

Les 9 et 10

>>Complexe Minssieux Lavroff organisation

n Musique n Spectacles - Théatre n Expo - Art - Culture n Sport n Cours et stages - Loisirs n Enfants Tous les contacts des associations sont dans le guide pratique Ville de Brignais ou sur le www.brignais.com, rubrique associations.

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

27


28

Libre Expression

Tous Ensemble pour Brignais

TOUT SIMPLEMENT « GÉRER » ! Chaque année, décembre est un mois fort de la vie de la politique communale puisqu’il y a le vote du budget. C’est à cette occasion que les élus déterminent les choix politiques de la commune pour l’année à venir, et dans ce contexte de crise que nous traversons, le Maire et son équipe ont décidé de mettre tout en œuvre pour préserver la qualité de vie tant appréciée par les BRIGNAIROTS. Maintenir des finances saines et équilibrées tout en pourvoyant aux besoins et aux attentes des habitants, c’est possible ! Ce budget intervient dans un contexte où il sera de moins en moins aisé de faire face à l’abandon de l’Etat sur la plupart de ses services et malgré ces contraintes, nous avons souhaité maintenir un haut niveau d’investissement pour 2011 et nous mobiliser afin d’innover et proposer un

service public de qualité et de proximité. De nombreux projets seront lancés, comme le pôle culturel, la réappropriation des berges du GARON et d’autres poursuivis, comme le secteur du GAREL, de la gare, ou encore l’entretien de nos matériels et nos biens communaux. Pour 2011, nos décisions concernent trois priorités : - maintenir et garantir la qualité du service public, - poursuivre une politique d’investissement sur la commune, - maintenir les finances saines pour l’avenir. En dépit d’aides sociales pour lesquelles la contribution de l’Etat devient moindre, la commune n’augmentera pas ses impôts en 2011. C’est aussi le résultat d’une gestion saine lors des années précédentes. Une gestion qui n’engage pas les générations

futures mais qui, au contraire, contribue à anticiper avec elles, leur avenir. Ce travail de préparation budgétaire, c’est un effort important, porté par tous, les élus, le personnel et VOUS, chers citoyens, contribuant ainsi à maintenir les frais de fonctionnement en deçà du seuil de l’inflation. Nous aurions pu vous présenter un éditorial superficiel, peu enclin à l’espoir et au rêve. Cela aurait été pessimiste et contraire à nos souhaits car dans ce contexte tendu, il nous faut garder espoir et miser sur nos capacités à rebondir. Ce budget 2011, certes ambitieux mais réaliste, est à la fois sain, solide et volontariste. Poursuivre nos priorités, comme le maintien de la sécurité des personnes et des biens, la solidarité vis-à-vis des plus démunis, la qualité d’accueil dans nos écoles, la maîtrise de nos coûts,

la recherche d’économie partout où cela est possible, le respect des biens collectifs, le maintien de la qualité, de la diversité et du dynamisme de notre vie associative : tels sont nos souhaits pour cette nouvelle année. Innover, dynamiser, assumer ! Trois mots avec lesquels nous souhaitons poursuivre notre volonté d’agir, confirmant aussi notre attachement à notre ville. A l’aube de cette nouvelle année, nous profitons également de ce numéro de janvier pour vous adresser tous nos vœux pour 2011.

la dette publique… Où est l’exemplarité ? Brignais subit les décisions gouvernementales avec le transfert des charges d’état sur les collectivités locales, la suppression de la taxe professionnelle et nous inflige un second coup de rigueur. En réponse : augmentation du taux de la T.H (+4 %), des participations des usagers aux prestations de services dues au gel des subventions et même un raclage des fonds de tiroir jusqu’à aller faire payer les études gratuites dans les écoles publiques (44 000 €) ! En revanche le versement de la subvention facultative à l’école maternelle catholique (44 000 €) est toujours maintenu. Deux poids deux mesures. Les élus de l’opposition, les parents d’élèves et leur comité de soutien, la population sont sortis de

leurs gonds pour manifester leur colère dans les rues de Brignais et demander la gratuité des études dans les écoles publiques. L e c o n s e i l mu n i c i p a l d u 2/12/2010 a suspendu provisoirement la délibération du 8 juillet 2010 en maintenant inscrites en dépenses au budget 2011, les études gratuites et la subvention facultative à l’école maternelle catholique. Décision juste, équitable Nous sommes très heureux de saluer tous ceux qui ont osé dire NON et de boucler l’année sur cette écoute et compréhension mutuelle. Nous vous présentons tous nos vœux sincères d’excellente santé tout au long de cette nouvelle année.

Les élus de la liste Tous Ensemble Pour Brignais

Brignais Pour Tous

Oser dire NON L’année que nous venons de vivre a été plutôt « galère ». Outre les variations de températures dues pour certains, au réchauffement de la planète, nous sommes en parallèle de plus en plus refroidis par les résultats politiques de l’ultra libéralisme : crise financière, écarts importants entre riches et pauvres, faillite de certains pays européens, « boîtes qui ferment », chômeurs, smicards, travailleurs pauvres, SDF, clients des Resto du cœur qui augmentent. Pendant ce temps-là la valse des millions d’euros continue pour les mêmes : affaires politiques, confusion d’intérêts, actionnaires qui s’en mettent plein les poches, parachutes dorés attribués même quand les résultats du dirigeant sont mauvais… Pendant ce temps-là le gouvernement français achète 94 millions

de vaccins pour la grippe H1N1, enrichit les laboratoires et plante l’état et les contribuables de 500 millions d’€. Il nous annonce des déficits publics, de la Sécu, des augmentations d’impôts. Il casse les services publics pour mieux les démanteler et les donner au secteur privé. Il refuse tout dialogue social, méprise la parole publique française, expulse les Rrom, se radicalise pour avoir les voix à l’extrême droite. Cerise sur le gâteau : « Air SARKO One » un avion devenu le symbole du « Bling-Bling » présidentiel. 176 millions d’€, 20 000 € l’heure de vol. Ce président dépense pour lui l’argent public sans compter alors qu’il persiste à nous imposer la rigueur, à pinailler sur la retraite à 60 ans de gens qui ont perçu le SMIC toute leur vie, à réduire les emplois publics pour diminuer

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

Christiane Constant - Philippe Bourret - Annie Miralles William Ramos


Libre Expression

Pour la défense de la démocratie communale, de la laïcité et des services publics

Les études surveillées resteront gratuites pour l’année scolaire 2010-2011 ! Lors du Conseil municipal du 2 décembre, M. le Maire a annoncé qu’il renonçait à appliquer la mesure prise le 8 juillet de faire payer les études surveillées aux parents d’élèves. C’est une première victoire de la mobilisation de la population qui dans l’unité s’est prononcée pour le retrait de cette mesure inique. Les études resteront gratuites cette année ! Rappelons les faits. Le 8 juillet, au début des vacances, la majorité du Conseil municipal décide de mettre fin à la gratuité des études surveillées organisées par les instituteurs après la classe en les facturant aux familles, alors que ni les instituteurs, ni les parents d’élèves ne sont au courant ! Nous prenons l’initiative d’une pétition exigeant le maintien de la

gratuité des études. Elle est signée par 800 parents d’élèves, instituteurs. Le 15 septembre, plus de 50 parents participent à un rassemblement devant la Mairie. La discussion s’engage, mais M. le Maire refuse de satisfaire la revendication ! Au conseil municipal du 16, il cherche à nous associer à une commission de mise en place de la mesure. Lors d’une réunion des signataires, un comité de défense des études surveillées gratuites est constitué. Le « consensus » recherché va voler en éclat : le comité réaffirme son exigence d’unité, qui se concentre sur le maintien de la gratuité des études. Il rassemble tous ceux qui sont d’accord avec cet objectif d’égalité, au-delà des différentes sensibilités. Pour nous, c’est le retrait de cette délibération

et non de son aménagement dont il s’agit ! Une manifestation organisée de la place du marché à la Mairie le samedi 16 octobre à 10 h 30 rassemble plus de 200 participants. Lors du conseil municipal suivant, M. le Maire annonce que ce point sera à l’ordre du jour des conseils des trois écoles, cherchant des propositions différenciées par école. Sur proposition du comité de défense des études gratuites, une position identique défendant le principe de la gratuité des études est adoptée pour les trois écoles. Là encore, le « consensus » visant à nous associer à la mise en place de cette mesure est déjoué. On ne s’est pas laissé diviser ! L’unité sans faille a permis de déjouer le piège du « consensus ». Les études surveillées doivent rester

gratuites comme elles l’ont toujours été à Brignais. La population n’acceptera pas une remise en cause de la gratuité de l’école publique, alors que la majorité municipale finance l’école privée confessionnelle par des fonds publics ! Au moment où l’on assiste à un véritable chantage de la dette pour justifier la liquidation des services publics et leur privatisation, la défense des revendications de la population est à l’ordre du jour. Ce premier recul a été possible car nous sommes restés groupés sur la revendication claire d’abandon de la mesure, et ainsi nous avons déjoué les pièges du « consensus » mis en place pour nous la faire accepter. Odile Mirguet Conseillère municipale

Prêt à porter Décoration

100 m� 2 niveaux

Conseils personnalisés - Relooking d’intérieur 1 place Gamboni - 69530 Brignais - Tél. 04 78 05 20 77 Nota Bene est ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h Nouveau : ouverture non stop le vendredi de 9h30 à 19h Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

29


30

P r a t i qu e

Hôtel de ville 28, rue Général de Gaulle – 69530 BRIGNAIS Tél. : 04 78 05 15 11 - Fax : 04 78 05 62 37 Email : contact@mairie-brignais.fr Site internet : www.brignais.com Accueil du public : Lundi de 10 h à 12 h et de 13 h à 17 h Mardi, mercredi et jeudi de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h Vendredi de 8 h à 12 h et de 13 à 16 h Samedi de 9 h à 12 h (Services Affaires générales, Etat civil, Cabinet du Maire et des élus uniquement)

Poste de Police Municipale 2, rue Paul Bovier Lapierre Tél. : 04 78 05 62 34 / 04 72 31 60 28 Courriel : policemunicipale@mairie-brignais.fr Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h (16 h le vendredi)

Le Maire Paul MINSSIEUX : Maire de Brignais. Sur rendez-vous : Cabinet du Maire et des Elus au 04 78 05 62 03 Email : maire@mairie-brignais.fr

Adjoints au Maire Jean-Louis IMBERT : 1er Adjoint délégué aux finances et aux ressources humaines imbert@mairie-brignais.fr Sylvie GUINET : Adjointe déléguée à l’éducation, aux affaires générales et au Conseil Municipal Junior guinet@mairie-brignais.fr Thierry LOUIS : Adjoint délégué à l’aménagement, au patrimoine et à la vie commerciale louis@mairie-brignais.fr Marie-Claire DESSIRIER : Adjointe déléguée à l’action sociale dessirier@mairie-brignais.fr Guy BOISSERIN : Adjoint délégué à l’activité économique boisserin@mairie-brignais.fr Martine RIBEYRE : Adjointe déléguée à la prévention et à la sécurité ribeyre@mairie-brignais.fr Jean-Pierre BAILLY : Adjoint délégué au sport bailly@mairie-brignais.fr Teresa BERNARDINIS : Adjointe déléguée à l’animation et à la vie internationale bernardinis@mairie-brignais.fr Christophe REBOUL : Adjoint délégué à la culture reboul@mairie-brignais.fr

Conseillers municipaux délégués Gilles DESFORGES : Conseiller délégué aux transports et aux économies d’énergie desforges@mairie-brignais.fr Paul LAURENT : Conseiller délégué au budget laurent@mairie-brignais.fr Marie-Thérèse MAUCOUR : Conseillère déléguée aux relations publiques et à la qualité urbaine maucour@mairie-brignais.fr Dominique VIRET : Conseiller délégué aux syndicats intercommunaux viret@mairie-brignais.fr

Conseillers municipaux Marinette BRET : Conseillère municipale bret@mairie-brignais.fr Geneviève NAVARRO : Conseillère municipale navarro@mairie-brignais.fr Jacqueline SAYER : Conseillère municipale sayer@mairie-brignais.fr Dominique DURGUEIL : Conseillère municipale durgueil@mairie-brignais.fr

Brignais Magazine nº 95  |  JANVIER 2011

Solange JUANES : Conseillère municipale juanes@mairie-brignais.fr Radhouane ZAYANI : Conseiller municipal zayani@mairie-brignais.fr Marie Dominique ROSSIGNOL : Conseillère municipale rossignol@mairie-brignais.fr Philippe BELLEVERGUE : Conseiller municipal bellevergue@mairie-brignais.fr Vincent KIRKLAR : Conseiller municipal kirklar@mairie-brignais.fr Lionel BRUNEL : Conseiller municipal brunel@mairie-brignais.fr Edwige ALGUACIL : Conseillère municipale alguacil@mairie-brignais.fr Clément MOGAVERO : Conseiller municipal mogavero@mairie-brignais.fr Anne RICOUX : Conseillère municipale ricoux@mairie-brignais.fr Eric BEAUVOIS : Conseiller municipal beauvois@mairie-brignais.fr Christiane CONSTANT : Conseillère municipale constant@mairie-brignais.fr Philippe BOURRET : Conseiller municipal bourret@mairie-brignais.fr William RAMOS : Conseiller municipal ramos@mairie-brignais.fr Annie MIRALLES : Conseillère municipale miralles@mairie-brignais.fr Odile MIRGUET : Conseillère municipale mirguet@mairie-brignais.fr

Permanences en mairie Service urbanisme : ouverture au public les après-midi. Le matin uniquement sur RDV. Tél. : 04 78 05 62 11 CAFAL (Caisse d’allocations familiales) : tous les lundis de 13 h 30 à 15 h 50, sur RDV. Mairie de Brignais, bureau des permanences. Tél. : 04 78 05 15 11. Service social de la Sécurité sociale : permanence les vendredis des semaines paires de 8 h 30 à 11 h 30, uniquement sur rendez-vous. Tél. : 04 78 66 63 33 Conciliateur : les mardis après-midi, de 13 h 30 à 16 h 30 en Mairie de St-Genis-Laval. Renseignement : 04 78 86 82 20. Juriste et écrivain public : tous les vendredis, de 13 h 30 à 16 h à l’Hôtel de Ville et tous les mardis de 9 h à 12 h à la Plateforme (sans rendez-vous). Ligue contre le Cancer : chaque 3e mercredi du mois de 14 h 30 à 16 h (sans rendez-vous)

Brignais magazine Il est distribué dans toutes les boîtes aux lettres de la ville. Si vous connaissez quelqu’un qui ne le reçoit pas, nous vous remercions de bien vouloir le signaler au service Infocom en appelant le numéro direct : 04 78 05 62 15

Point Brignais infos 22, rue du colonel Guillaud 69530 Brignais. Office de tourisme intercommunal de la vallée du Garon - antenne de Brignais : Tél. : 04 72 31 14 33. Mercredi de 9 h 30 à 11 h 30, les jeudis et vendredis de 15 h à 18 h, samedi de 9 h 30 à 12 h.

Encombrants Déchetterie intercommunale : Rue des Ronzières Tél. : 04 72 31 17 31 Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h Samedi : de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h Fermeture hebdomadaire le mardi et dimanche. Le service de collecte des encombrants est réservé aux personnes âgées et invalides ou aux handicapés qui ne peuvent se rendre à la déchetterie. Téléphonez au minimum 5 jours avant la date à la Direction générale des services de la ville de Brignais au 04 78 05 62 49 pour prendre rendez-vous. La collecte à domicile des encombrants est effectuée le 1er mardi des mois impairs.

Contact et urgences Contact urgence : Permanences de soins : 15 ou 04 78 05 13 02 (médecin de garde du lundi au vendredi de 19 h à minuit ; samedi de 12 h à minuit ; WE et jours fériés de 8 h à minuit.) Police : 17 Pompiers : 18 ou 112 Centre anti-poison : Hôpital Edouard Herriot 5, place Arsonval 69003 Lyon - Tél. : 04 72 11 69 11 Centre des grands brûlés : Hôpital Saint-Joseph et Saint-Luc. Tél. : 04 78 61 89 48 Pompes funèbres générales : 107, rue Jules Guesde 69230 Saint-Genis-Laval - Tél. : 04 72 39 16 17 Gendarmerie de Brignais : 20, rue du Presbytère Tél. : 04 78 05 18 42

Syndicats intercommunaux Communauté de communes de la vallée du Garon (CCVG) : Regroupement de Brignais, Chaponost, Millery, Montagny et Vourles 2, rue des Vallières Maison Forte 69390 Vourles Tél. : 04 72 31 78 72 - Fax : 04 72 31 78 96 Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères Sud Rhône (Sitom) : Maison Intercommunale de l’Environnement 8, chemin des Tard Venus 69530 Brignais Tél. : 04 72 31 90 72 - Fax : 04 72 31 90 70 Syndicat Mixte d’Aménagement et de Gestion du bassin-versant du Garon (SMAGGA) : Maison Intercommunale de l’Environnement 8, chemin des Tard Venus 69530 Brignais Tél. : 04 72 31 90 80 – Fax : 04 72 31 90 70 Syndicat Mixte pour la Station d’Épuration de Givors (SYSEG) : Maison Intercommunale de l’Environnement 8, chemin des Tard Venus 69530 Brignais Tél. : 04 72 31 90 73 – Fax : 04 72 31 90 70

Prochain numéro Le prochain numéro de Brignais Magazine paraîtra début avril 2011.

Édité par la Municipalité de Brignais Directeur de la publication : Paul Minssieux Responsable de la rédaction : Olivier Vouillon Collaborateurs de la rédaction : Sophie Faura, Elise Amar, Philippe Blain, Awa Leye-Seck, Chantal Eynaud-Lassalle, Sylvie Giagnorio, Sandrine Van Cuyck. Couverture : « Brignais, ma ville » Michèle Jacquet, élève de l’atelier de peinture de l’Amicale laïque, Octobre 2010 Crédits photo : Ville de Brignais, Martine Morel, Pierre Rochebloine, Françoise Rizoli Maquette et réalisation : HNR Studio /LaserColor (Brignais) - Nicéphore Rochebloine - Tél. 04 78 05 16 93 Impression : Imprimerie de l’Alphabet (Vourles) Régie publicitaire : SIACS Infocom Ville de Brignais - Tél. 04 78 05 62 15 Dépôt légal : 1er trimestre 2011 La rédaction n’est pas responsable des textes et photos qui lui sont communiqués.


211 bis, rue Général de Gaulle - BRIGNAIS Tél. 04 78 05 21 55 Ouvert tous les jours de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h Samedi de 9 h à 19 h non-stop Dimanche et jours fériés de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30

Photo non contractuelle

- RCS Toulouse B 327 469 706 - Crédits photo VillaVerde, Fotolia.

Du 24 janvier au 13 février 2011

Brignais Magazine n°95  

Le magazine d'information de la Ville de Brignais

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you