Page 1

Septembre 2019

Universelle
 V I KTO R I A M O DESTA - Bi o n i c G i rl B EAUTY - Na ked F R ES H STA RT - M a vi e en m i eux W I L LY R I Z ZO - Pa r i s Love St o r y 
 P O S I T I V E ATT I TU D E - M o o d d ’ em p l o i L’AST RO -T H E R A P I E - L’ O dys s ée i n t ér i eu re


Directeur de rédaction Antoine Brillant antoine@bmbmag.com Directrice artistique Sophie Bergamaschi sophie@bmbmag.com Rédactrice en chef Alexandra Martin Baudry alexandra@bmbmag.com Production images et vidéos Studio Paradise now Photos - Los Angeles Erizée Studio Maquette Guillaume Vincent Sophie Bergamaschi

· M A G

Secrétaire de rédaction Teddy Clade Réalité augmentée E mage in 3D Impression Rotimpress Pla de l’estany s/n 17181 Aiguaviva Diffusion

Hôtels de luxe, thalassos, SPA Liste à retrouver sur notre site LABOMBE - BMB

91 rue Faubourg Saint-Denis 75010 Paris

Traduction Agence ARTEXT Contributeurs Jeanne Duforest Thierr y Ferret Leah Phillpot Eric Dossantos Alizée Lutz Fanny Bouquet Mateo Gallego Ellie Hiscott Hélène Plateau Remerciements Gaïa Bernet-Bergeron Melissa Rouillé Sarah Mimouni Freddy Castro Anna Sofia Mak stacheva Sage Imbesi Raotta Notre équipe & nos collaborateurs Nos agences de presse partenaires Tomboy Lab Les disques Entreprise

contact@bmbmag.com www.bmbmag.com Mentions légales : issn / 978-2-9561191-4-2 / Dépôt legal à parution. Ne pas jeter sur la voie publique / do not litter © Guillaume Vincent

M B

Rédaction Antoine Brillant Alexandra Martin Baudry Sophie Bergamaschi Hortense Pinto Pauline Fons Xavier Casalta Teddy Clade


BMB#O - ÉDITO

Wo r k i n PROGR ESS 4 , 3, 2,1… ZÉRO. A p r è s d e s a n n é e s d e g e s t a t i o n c h a p oté e s o u s l e n o m d e To d o l i s t , h e r e we g o ! N o u s s o m m e s e n f i n p r ê t s . St i l e t to s & Co nve r s e p o s é s s u r l a l i g n e b l a n c h e d e s star tings block s, L ABOMBE Magazine fait son entrée en ce m o i s d e S e p te m b r e 2019, d a n s l a co u r s u p r ê m e d e s p r i n t s f é m i n i n s h a u t d e g a m m e … ave c l a f a r o u c h e vo l o n té d e r e s te r av a n t to u t d é s i nvo l te e t « c h i c a n d co o l ». N o u s avo n s s o u h a i té p l a ce r ce n u m é r o s o u s l e s i g n e d u s o l e i l e x a c te m e n t , d e l a l i b e r té e t d u c h a n g e m e n t . D e l a b e a u té a l té r é e e t h o r s co d e , m a j e s t u e u s e m e n t i n c a r n é e p a r V i k to r i a M o d e s t a ( p.12 /17) e n p a s s a n t p a r l e d é f i d u voy a g e e n s o l o ( p.4 6/49) e t l e s e nv i e s d e « f r e s h s t a r t » ( p. 54/57). Ce n u m é r o d e L A B O M B E M a g a z i n e e s t a u s s i u n e ô d e à l a p l u s é l é g a n te e t g l o s s y d e s c a p i t a l e s , l a n ôt r e : P a r i s , p h oto g r a p h i é e s o u s to u te s s e s co u t u r e s , p a r W i l l y R i z zo ( p. 6 8/ 73) e t e n q u ê te d e B a by B o m b ( p.9 6/101). Cu r i e u s e e t s o u c i e u s e d ’a l l e r to u j o u r s p l u s l o i n , L A B O M B E M a g a z i n e e s t é g a l e m e n t u n e i nv i t a t i o n a u voy a g e i n té r i e u r, co m m e ce t te d é co u ve r te i n é d i te d e l ’A s t r ot h é r a p i e ( p.10 6/10 9). P a r ce q u e l e te m p s d e c h a c u n e e s t p r é c i e u x , n o u s avo n s vo u l u c r é e r u n g e n r e n o u ve a u , e n r é a l i té a u g m e n té e , s t y l i s é , i m a g i n é e t é c r i t p o u r ce l l e s q u i r ê ve n t d ’u n v r a i r e f r e s h s a n s e n f a i r e t r o p, d ’u n e a l l u r e r a cé e l o i n d u c l i c h é , b r e f d e n a t u r e l … d é to n a n t . T i c , t a c … E n j oy *

An t o i n e , Al e x a n d ra , S o p h i e B M B Te a m

M B · M A G


Making O f

M B ¡ M A G


1

ER

N U M ÉRO

e n réalité aug me ntée V I DÉO S , M A K I NG - OF, C ON S E I L S , E XC LUS …

Réalisé en partenariat avec l’entreprise digitale E MAGE IN 3D, plusieurs pages du magazine peuvent être scannées pour découvrir vidéos, making-of, exclus (dès l’apparition du sablier les pages sont alors en réalité augmentée).

1

TÉLÉCHARGEZ L’A P P L I C AT I O N C O M PAG N O N DI S P ON I B L E G R AT U I T E M E N T SUR IOS ET ANDROID.

2

P O I N T E Z VO T R E S M A RT PH ON E S U R L’ U N E D E S PAG E S O U L E S A B L I E R A P PA R A Î T.

3

VIVEZ UNE EXPÉR IENCE A N I M ÉE E XCLUSI V E ET DECOU V R EZ ENCOR E PLUS DE CONTENU.

LABOMBE Crée pour une femme qui compte

M B · M A G


M B · M A G


SOMMAIRE Nº 0 / SEPT 2 019

6 • free c alifornia free bomby v i k t o r i a m o d e s ta , l a b o m b e p o s t - h u m a i n e envie de shopper w o m e n i n s p i r at i o n

22 • n u d e naked focus desire myself

:

les nouveautés

r o uti n e b e auté by r oye r cosm é ti q u e alaena, mère

&

fille

h istoi re d e parfu ms slow d e va nt, l e p h é n o m è n e

M B

44 • n o m a d i c

·

v o ya g e r s e u l e p o u r s e r e t r o u v e r f r e s h s ta r t

:

ma vie en mieux

echappées belles les bonnes adresses w i l ly r i z z o , p a r i s l o v e s t o r y

74 • c u r i o u s d o n ’t w o r ry, b e p o s i t i v e

!

th e cute b ox d éco wa k e u p, m o r n i n g

!

f i s h b a c h , l a b o m b e m u lt i - c o d e s

#babybomb ,

paris

le pouvoir des pierres . l’ a s t r o - t h é r a p i e

:

la clé de soi.

M A G


free 6 M B

Adject if ( lat in libe r)

Si t u a t i o n d ’u n e fe m m e q u i s e d é te r m i n e e n d e h o r s d e to u te p re ssi o n e x té r i e u re e t d e to u t p ré j u gé .

Photographe Eric Dossantos Réalisation Érizée Studio Style Alizée Lutz Hair & Mua Freddy Castro Modèle Sage Imbesi Raotta Designer Rocky Gathercole Showroom The Stars Fashion House


7 M B


8

M B

FA S H ION / Fre e


9 M B

And you?


FA S H ION / Fre e

10 M B

Who are you? Symbole de la liberté et de l’émancipation, la Statue de la Liberté demeure un réel mystère : Qui était donc cette femme qui a inspiré ce beau visage ? Mère sévère du créateur, fiancée bourgeoise d’ami proche, veuve d’un milliardaire, prostituée de Pigalle… Une énigme éternelle.


11 M B


12 M B


VIKTORIA

LA BOMBE pos t-hu ma i ne

13 M B


F AF SAH SH I OI O N N/ /L aP oB rotm r abi et

“ Vi k tor ia , u ne fem me bion ique .“

14 M B


PORTRAIT

V I K TO R I A M O D E S TA

LA BOMBE post-humaine L’hypnotique performeuse futuriste, Viktoria Modesta,

a investi la scène du Crazy Horse à Paris, avec un show bionic époustouflant d’élégance et de « beauté altérée ». Portrait d’une femme d’exception qui a fait de sa vulnérabilité physique un art underground inégalé. Sooo magnetic ! TEXTE Alexandra Martin Baudry

inois de poupée russe raffinée, grâce naturelle et démarche fluide, Viktoria Modesta charme et conquit d’emblée. Sur le coup, c’est à peine si l’on distingue sa trademark unique : Viktoria est une femme bionique. C’est elle-même qui le dit. Une autre façon d’évoquer le handicap et de gommer l’estampe d’« unijambiste » qui sonne encore tellement freak show. La beauté conceptuelle qu’elle s’est créée, il y a 10 ans, est venue tirer un trait radical sur un corps meurtri par une malformation de naissance. À 20 ans, la jeune britanico-lettonienne a pris la décision de réinventer son corps, en choisissant d’amputer sa jambe gauche sans vie.

Une libération pour celle qui depuis toujours se vivait comme prisonnière de son corps.

La victoire, elle la porte jusque dans son prénom ; c’est ainsi que Viktoria triomphe de tout ce qu’elle entreprend ! Cette amputation libératrice a été pour elle l’occasion inespérée de reprendre le contrôle de son corps pour venir casser les codes de la féminité « ordinaire » et offrir un nouveau regard sur la beauté altérée. Architecte de son corps, Viktoria joue de sa prothèse comme d’un accessoire de luxe tellement glamour, qu’elle bouleverse tout autant qu’elle fascine : c’est une super-héroïne. De night-clubbings londoniens en passant par les couv’ de magazines underground, Viktoria comme une icône s’expose et explose en incarnant la femme de demain, une beauté nouvelle. Sacrée première femme « bionic artist au monde » en 2014, l’artiste accomplie, interprète dans la foulée son clip hallucinant « Prototype » et l’EP éponyme s’expose jusqu’a 16 millions de vues sur You tube ! Viktoria a réussi un tour de maitre en s’imposant en toute transparence : prothèse pic à glace, lumineuse faite de cristaux diamantés,

15 M B


FA S H ION / Por t r a it

Son corps mutilé est devenu une œuvre d’art sublimée.

16 M B

Envoûtée par ce profil atypique si sensuel, c’est tout naturellement que la direction artistique du légendaire Crazy Horse parisien - qui a déjà reçu des guests emblématiques de Dita Von Teese en passant par Conchita Wurst - a proposé cette année une collaboration unique à Viktoria. Un défi de taille qui a donné lieu au sublimissime « Bionic Showgirl » où la jeune artiste ondule et déambule sur la scène avec des jeux de miroirs et une mise en scène totalement futuriste. Avec 29 représentations en deux semaines, le public du mythique cabaret parisien a découvert en juin dernier une beauté libre et une perfection physique réinventée. À 31 ans aujourd’hui Viktoria multiplie les projets artistiques tout horizon. La beauté du XXIe siècle sera « post-humaine » ou ne sera pas. De la bombe, babe !


PORTRAIT VI K TO R IA M O D E STA

THE POST-HUMAN The mesmerising futuristic performer, Viktoria Modesta, recently appeared at the Crazy Horse in Paris with a bionic show of stunning elegance and «altered beauty». Enjoy our explosive portrait of an exceptional woman who has transformed her physical vulnerability into an unparalleled piece of underground art. Sooo magnetic! TEXT Alexandra Martin Baudry

ith her cute, yet sophisticated, Russiandoll face, natural grace and flowing poise, Viktoria Modesta makes an instant striking impression. We barely notice her unique trademark at first glance: Viktoria is a bionic woman. It’s even how she refers to herself. It’s another way of dealing with her disability and eradicating the image of a “single-leg amputee”, a term that still conjures up freak show associations. The conceptual beauty that she created for herself 10 years ago was to draw a radical line between her past and a body left scarred by a birth defect. At the age of 20, the young Latvianborn English woman decided to reinvent her body by having her lifeless left leg amputated below the knee.

For someone who had always felt a prisoner within her own body, it was a liberating experience. Victory is more than just evident in her name, it’s what makes her succeed in all her endeavours! This liberating amputation was a golden opportunity for her to regain control over her body and break the traditional codes of femininity by giving us a new look at altered beauty. The very architect of her own body, Viktoria plays with her prosthetic leg like a glamorous luxury accessory in a way that is

at once disturbing and fascinating: she is a superheroine. From the London night-clubbing scene to the covers of underground magazines, Viktoria is an icon that has exploded onto the scene as a highly visual embodiment of tomorrow’s woman and a new vision of beauty. In 2014, in the wake of these events, the world’s first ever “bionic artist “, an accomplished performer, stars in her mind-blowing “Prototype” video clip and the eponymous EP records a staggering 16 million views on YouTube! Viktoria pulls off an amazing stunt by exposing herself to the public gaze sporting a glittering ice-pick prosthetic leg encrusted with diamonds: her mutilated body becomes a sublime work of art. Captivated by this sensual atypical woman, the art director of the legendary Crazy Horse in Paris, having already hosted performances by the likes of Dita Von Teese and Conchita Wurst, invited Viktoria to participate in a unique collaboration this year. The enormous challenge posed by the invitation led to the sublime “Bionic Showgirl”, in which the young artist performs and moves around on stage in a show of mirrors amid an entirely futuristic decor. Showgoers to the legendary Paris cabaret back in June were treated to 29 performances in two weeks, a display of liberated beauty and a reinvented picture of physical perfection. Now 31-year-old Viktoria has a whole host of artistic projects of all kinds on the go. Make no mistake; the future vision of 21st century beauty will be “post-human”. Bomb it, baby!

17 M B


© Cédric Indra

SHOPPING

1

18 M B

Envie de SHOPPER? 1 • D O M E S T I Q U E - 170€ // 2 • M A R C E A U P A R I S - 180€ // 3 • M Y K I T A - 399€ 4 • I C I C L E - Prix sur demande // 5 • V A L E N T I N E W I T M E U R L A B - 495€ 6 • M U S I E R - 165€ // 7 • S A L U T B E A U T E - 229€ // 8 • C A M I L L E V O S T - 415€ 9 • E M I L I O P U C C I - 590€ // 1 0 • M A R T I N E Z - 720€

2


3

4

5

6

7

19 M B

8

10 9


I NSPI R AT ION

Women

Inspiration

20

2.

M B

3.

4.

Girl Power.

Devenue hypra populaire depuis la fameuse vague d’émancipation des seventies, l’expression, toujours récupérée par les extrêmes « ismes » de tout bord, porte en elle quoi qu’il advienne le symbole puissant d’une femme forte et indépendante, qui bouscule les codes des institutions poussiéro-phallocrates. Zoom sur 4 femmes de tête et de coeur, de France et d‘ailleurs, qui ont pris le pouvoir. Résolument féminines, innovantes, combattantes, elles n’ont pas attendu la journée internationale des femmes pour devenir Numéro Une, chacune dans leur domaine. TEXTE Antoine Brillant

1. © Charlotte Jolly de Rosnay Flammarion - 3. © Marie Lopez-Vivanco - 4. Chez Simone © Photographe Edouard Nguyen IG

1.


3//La reine du Ring

1//Philosophie de vie MARIE ROBERT est prof de philosophie, chroniqueuse radio et auteure de « Kant tu sais plus quoi faire, il reste la philo » paru aux éditions Flammarion. Son but  ? Rendre vivants les philosophes en démocratisant les textes classiques via une relecture du monde contemporain. La trendy trentenaire à la tête bien faite, passionnée par la littérature depuis son enfance, propose à travers son parcours atypique une passerelle entre les questions existentielles actuelles et la culture philosophique des grands maitres. Mention Très bien !

© Photo by MEAX on Unsplash

2//La guerrière Maasaï NICE NAILANTEI LENG’ETE est une militante kenyane qui combat l’excision et lutte contre les mariages d’enfants en Afrique. Cette orpheline exilée, ostracisée de sa communauté, bataille avec force et courage pour une nouvelle méthode de rituel sans excision pour ces jeunes filles. En 2014, après des années de lutte et de campagne, le conseil des anciens maasaïs du Mont Kilimandjaro met officiellement un terme à la pratique de l’excision pour les 1,5 millions de petites Maasaïs au Kenya et en Tanzanie. Nice Lengete poursuit son action et dirige ARP, Alternative Rite of Passage, pour dialoguer, faire évoluer les mentalités et interdire l’excision à travers les provinces et pays. Aujourd’hui, son travail et son combat ont évité l’excision de plus de 16 000 jeunes filles. En 2018, Nice Nailantei Leng’ete a été nommée par le célèbre TIME magazine, l’une des 100 personnalités les plus influentes du monde. Respect !

SARAH OURAHMOUNE est la boxeuse française la plus médaillée : vice championne Olympique aux Jeux de Rio en 2016, championne du monde en 2008, triple championne de l’Union Européenne et dix fois championne de France, son palmarès est juste au top ! Ses victoires ont donné à Sarah la gnaque pour s’engager et militer contre la discrimination et l’exclusion. Son ouvrage « Mes combats de Femme » ( paru chez Robert Laffont ) relate son enfance, ses défis, sa carrière sportive et sa quête ultime pour changer l’état d’esprit de cet univers si masculin qu’est la boxe. On attend avec impatience le prochain round.

4//La parisian touch, so chic LESLIE DAVID est la directrice artistique porte-bonheur du tout Paris. Des grandes maisons de luxe (Kitsuné, APC, Metronomy, Chanel…) en passant par des spots branchés, couv’ d’albums, campagnes publicitaires… Leslie David, à la tête de son studio éponyme depuis 2010, juxtapose et interprète son univers psychédélique coloré avec la même fougue pour ses divers projets. Catégorisée à ses débuts de « féminin » et « cute », elle persévère pour s’affranchir à tout prix de cette étiquette trop lisse et réductrice... Ce qu’elle obtient avec ses projets internationaux qui installent sa réputation au delà des frontières. Good luck Leslie !

I n spi r a nte s , i n f luente s , ac t iv i s te s …

21 M B


nude 22 M B

Adject if (lat in nudus)

Fa i t , p o u r u n e fe m m e , d ’ê t re no n vê t u e , s a ns a r t i f i ce , m is e à n u .


23 M B


BE AU T Y / Nude

NAKED

24 M B

Photographe Guillaume Vincent Assistant photo Thomas Pontois Production images Studio Paradise Now Réalisation BMB Studio Mua Sarah Chaikhoun Modèle Emma Vermeersch


HAIR : Gel tenue et brillance / Pâte forte sculptante - STYLE MASTERS REVLON SKIN : Crème de santé / Sérum anti soif - ABSOLUTION BASE : Fond de teint perfection éclat / Poudre libre fixante transparente éclat - LAURA MERCIER EYES : Palette Obsessions & Highlighter Palette - HUDA BEAUTY / Base nourrissante & Mascara noir intense -1944 LIPS : Lip Cream - DHC / Brillant à lèvres - NARS

25 M B


BE AU T Y / Nude

26 M B

NE R I EN C ACH ER


MELVITA

RELAXESSENCE, LA NOUVELLE GAMME DÉTENTE CORPS. « Détendez-vous, la nature s’occupe de tout », voilà une ôde qui nous insuf fle l’envie de prendre soin de soi. Melvita, la marque pionnière de la cosmétique bio en France depuis 35 ans, nous invite dans cette nouvelle g amme à chouchouter notre corps. Déclinée sous deux produits phares, l’huile de bain lactée délassante et l’huile de massage réconfor tante se composent à elles deux de lavande, de thé ver t et de sésame. Un tête à tête avec soi mêlant un souf fle ressourçant, aux senteurs de jardin reposant. Divin ! Disponible dans les boutiques Melvita, les magasins bio, pharmacies et parapharmacies ou sur melvita.fr


SHOPPING

1

2

28

3

M B

DESIRE MYSELF 1 • LANCIOR, imperial sapphire hydra day cream - 86,00€ 2 • REVLON, spray sans rinçage bouclier anti-pollution - 18,00€ / 200 ml 3 • DAVID MALLETT, hair serum #dm027 - 60,00€ / 50 ml 4 • ORIGINS, lotion tonique apaisante - 36,00€ / 200 ml 5 • LIERAC, la crème voluptueuse anti-âge absolu - 110,00€ / 50 ml 6 • SULWHASOO, masque énergisant révélateur lumière - 70,00€ / 60 ml 7 • PHYTO, crème de jour - 14,90€ / 50 ml 8 • ALPHA H, liquid gold ultimate perfecting mask - 49,00€ / 50 ml 9 • DR.JART, serum éclat - 39,00€ / 40 ml 10 • GLAMGLOW, crème hydratante lumineuse mate - 46,00€ / 50 ml 11 • YTTP, superfood crème contour des yeux, 32€ / 15 ml


4

5

6

9

29 M B

7

8

10

11


PAUSE

RoyeR COSMETIQUE Welcome into the slime ! TEXTE Hortense Pinto

La story family

30 M B

RoyeR Cosmétique, c’est avant tout une jolie story-family vendéenne. En reprenant l’exploitation familiale d’élevage d’escargots gros gris, les fils Royer ont découvert qu’en manipulant ces petits gastéropodes poisseux à longueur de journée, ils avaient les mains beaucoup plus douces et que leurs plaies cicatrisaient plus facilement ! De là, est née l’idée de créer une gamme de soin à base de bave d’escargots. Vegan et cruelty-free, le procédé est garanti sans danger et sans douleur pour le limaçon à coquille. Yummy ! Car la bave d’escargot, que nous rebaptiserons ici "slime", avec un brin d’impertinence pour le glam’ de cette rubrique beauté, possède en réalité bien des vertus : en plus d’être anti-oxydante, elle est aussi regénérante, réparatrice et curative !

Pourquoi on aime ?

Parce que cette marque 100% made in France, totalement naturelle et bio certifiée, séduit par son engagement éthique, éco-responsable et affirme les bienfaits des actifs puissants que contient le "slime".


Pour une routine beauté

Visage & Corps Vous avez 9 minutes (Vendredi soir) 09.00

Vous rentrez du boulot, on vous attend en terrasse. No time, on opte alors pour un demake up rapide et efficace. Démaquillez votre peau avec le Lait Démaquillant, à base de jus d’aloe vera Bio, pour un nettoyage en douceur. Prenez le pain de savon à base de poudre d’abricot et de grains de riz, pour une réhydratation totale. Appliquez un peu de lait corps, pour une protection efficace. Ca y est, vous êtes prête pour votre soirée !

Vous avez 30 minutes (Samedi matin) 30.00

De bonne humeur, pour bien commencer la journée, vous avez décidé de vous chouchouter un peu. Commencez par vous nettoyer la peau à l’eau claire, puis appliquez l’Exfoliant visage. Massez vous en mouvements circulaires, il agira comme un peeling naturel. Rincez à l’eau claire puis, appliquez quelques gouttes de Sérum visage. Composé à 93% de bave d’escargot fraîche, il va redonner de l’éclat à votre teint, en réparant et en hydratant votre peau. Couplez le à la Crème visage qui viendra déposer un film protecteur sur votre épiderme.

Vous disposez d’1h (Dimanche soir) 60.00

C’est dimanche soir, vous avez la soirée devant vous. Envie de vous relaxer, avant d’entamer une nouvelle semaine chargée ? Offrez-vous un Gommage corps. Le sable noir et la poudre d’abricot qu’il contient éliminent facilement les peaux mortes. Appliquez en couches épaisses le Masque visage, en évitant le contour des yeux. Laissez poser 10 à 15 minutes. Enrichi en huile de tournesol, le masque laissera une barrière protectrice sur votre épiderme. Faites-vous masser les pieds par chéri(e) avec la Crème pied pour lutter contre les crevasses et les irritations, grâce à ses sels de sodiums. Vous voilà revigorée, couverte de snail slime de la tête au pied, et prête finalement à tomber entre les bras de Morphée.

31 M B


32 M B


RENCONTRE

S U CC E S S B E AU T Y S TO RY

ALAENA Telle mère, telle fille Nouvelle venue dans la cosméto green et responsable, Alaena est une toute jolie marque 100 % made in Biarritz, fondée par Sylvie Peres et sa fille Anne. On adore le nouveau concept de « cosméceutique » tout autant que l’histoire familiale. Story telling. TEXTE Alexandra Martin Baudry

33 M B


BE AU T Y / Renc ont re

34 M B

n médecin dermatologue avisée, consciente de la toxicité des produits contenus dans de nombreux cosmétiques actuellement sur le marché, Sylvie Peres a souhaité faire sa part du colibri, pour créer une cosmétologie healthy, à base d’ingrédients naturels sûrs. Lorsque sa deuxième fille Anne, qui venait d' ouvrir un spa à Biarritz, lui a proposé de créer une gamme dédiée Alaena, c’est tout naturellement que l’idée de travailler en famille s’est imposée, avec chacune son domaine de compétence. L ‘expertise pour Sylvie, le développement de la marque pour Anne. Entre cosméto naturelle, pharmaceutique et médicament, la « cosméceutique » est un néologisme plus simple qu’il n’y paraît, traduisant des formules approuvées par le milieu médical, hyperconcentrées en actifs tels que l’acide hyaluronique, les vitamines, antioxydants, acides aminés… Après deux ans d’étude sur la formulation, l’extrait de graines germées a été breveté pour son efficacité dans la lutte contre le processus de vieillissement de la peau. Le principe est simple encore fallait-il en avoir connaissance : la germination permet d’augmenter le taux de vitamines et d’acides aminés : process idéal pour la production naturelle de collagène. Le tout avec une certification bio Cosmos et des packagings recyclables chics et sobres en verre, il faut bien avouer que la démarche green alliée au luxe, a tout pour plaire.

La cible ?

Alaena s’adresse à toutes les femmes qui ne souhaitent pas opter pour l’efficacité au détriment de la sécurité et celles qui veulent du green performant allié à un résultat visible.

On like :

la Crème Réparatrice qui offre de vrais résultats sur les peaux les plus sensibles.

On surkiffe :

L’huile gourmande hydratante bio visage comme alternative à la crème quotidienne classique. Prune, camélia, framboisier, jojoba… THE must have.

What else ?

Vendu dans les spas, dont l’illustre George-V à Paris, Alaena agrandit sa gamme et promet des nouveautés pour la fin d’année. Affaire familiale à suivre...

alaena-cosmetique.com


my 35 M B

10 9 1

8 7

2 3 4

5

6

1• Juicy fruits candy finish lip glosses, a melon reasons - TOO FACED - 19€ / 2• Gloss bomb, fenty glow - FENTY BEAUTY - 17€ / 3• Enamored gloss stick, sweet escape - MARC JACOBS - 27,50€ / 4• Lip glace, rose gold metal LAURA MERCIER - 31€ / 5• Lip paradise intense satin, carmen DEAR DAHLIA - 27,50€ / 6• Gloss brilliant, lucky CHANTECAILLE - 25€ / 7• Everlasting liquid, lolita - KAT VON D - 19,95€ / 8• Lip gloss, orgasm NARS - 25€ 9• Kiss cusion, winetrip - REVLON KISS - 10,50€ / 10• Nude lip glace, nude cherry - NUDESTIX - 25€


CASS I O PÉ E

LA PR AIRIE

Skin Caviar Crème Luxe Fine 50 ML // 444€ sur la-prairie.fr


T3

Sèche Cheveux Cura 230€ sur sephora.fr

37 M B COSMYDOR

Photographie Guillaume Vincent - Réalisation BMB Studio

Petit baume tonic 30 ML 28€ sur cosmydor.boutique


BE AU T Y / Not e s de c o eu r

Histoires de Parfums. « Lawrence » de CARINE ROITFIELD

Cette eau de parfum unisexe, qui doit son nom à Lawrence d’Arabie, s’inspire d’une histoire d’amour fictive et aventureuse se déroulant à Dubaï. Elle s’ouvre sur des notes sucrées et poivrées de tolu balsam mêlés au jasmin et bois de oud chaud pour un effluve musqué.

À shopper sur net-a-porter.com, 265€

38 M B

« Rose Goldéa » de BVLGARI

Bvlgari dévoile Rose Goldéa, sa nouvelle ôde à la féminité, alliant une rose radieuse, aux muscs sophistiqués pour créer l’essence même du désir. Inspiré par le design icônique de Serpenti, Rose Goldéa est un bijou audacieux de séduction, symbolisant les amours passionnées et passionnelles.

À shopper sur sephora.fr, à partir de 95€ les 50 ml sur sephora.fr

« Oscent Black » d’ALE X ANDRE J

Oscent Black est un parfum oriental boisé musqué pour homme. Ses notes de tabac renforcent sa masculinité. L’histoire de Oscent reflète étroitement celle de la pierre philosophale, une substance alchimique légendaire qui a la capacité de transformer le métal en or ou en argent. Semblable à cette substance magique, Oscent a le pouvoir d’exalter ceux qui le portent.

À shopper sur alexandre-j.com, à partir de 142€ les 100 ml.


« Nomade » de CHLOÉ

La femme Chloé porte en elle une liberté et une élégance immuables, solaires et naturelles. Inspirante, elle se nourrit de ses expériences, de ses rencontres, affirmant ce qu’elle est sans jamais l’imposer. Dans son sillage, un parfum qui la définit partout où elle passe, un parfum à son image... Nomade, comme elle. À shopper sur sephora.fr, à partir de 90€ les 50 ml sur sephora.fr

« O r a n g e S a n g u i n e » d ’ATELIER COL OGNE

Cette création réalisée par Atelier Cologne vous fera voyager dans des lieux ensoleillés tout en vous invitant à prendre le frais à l’ombre des orangers. Parfum d’agrumes parmi les plus emblématiques, ce parfum unisexe concentré, vous offrira une expérience sensuelle enivrante qui combine les notes olfactives de l’orange sanguine d’Italie, du géranium de Chine et du santal d’Australie. Le parfum Orange Sanguine est composé à 91% d’ingrédients d’origine naturelle de la plus haute qualité. À shopper sur ateliercologne.fr, à partir de 120€ les 100 ml.

« Bloom » de GUCCI

Parfaite capture de l’esprit contemporain, de la diversité et de l’authenticité des femmes Gucci, Bloom est le premier parfum du directeur artistique Alessandro Michele pour la maison Gucci. Pensé comme une balade au cœur d’un jardin luxuriant, Bloom est une fragrance qui s’épanouit, comme son nom l’indique. Les notes naturelles de tubéreuse et de jasmin laissent sur la peau un sillage floral intense et inattendu. À shopper sur sephora.fr, à partir de 90€ les 100 ml sur sephora.fr

39 M B


PHÉNOMÈNE

Slow Devant ! M B

prendre le temps ?

L’idée fait l’unanimité, mais en réalité, comment on s’y met ? TEXTE Alexandra Martin Baudry

© Photo by evan-phillip on unsplash

40

En réponse à nos excès de vitesse quotidiens qui nous propulsent frénétiquement hors piste, pourquoi ne pas décélérer un peu pour profiter du paysage de nos vies et prendre enfin le temps de


En pr at ique , ç a don ne quoi ?

S

Saturés de quantité, d’illimité, de zapping, de snack rapide, bref de « fast living », la prise de conscience s’impose et se globalise : il est temps de ralentir la cadence pour savourer la qualité de l’instant présent… avant qu’il ne soit trop tard ! Slow-food, slow-cosmétiques, slow-travel, slow-fashion, slow-marketing … Ces dernières années, le monde de la consommation se la joue « slow » en prônant la qualité et en ralentissant les process de fabrication pour réduire l’empreinte carbone. Dans l’idée que

« all we need is less  »

c’est toujours ça de moins, c'est vrai ! Mais au quotidien à l’échelle de nos vies bien remplies, comment on s’y prend pour passer en mode Slow life ? Plutôt qu’une révolution copernicienne, c’est avant tout une décision à prendre. Choisir de lever le pied dans chacune de nos actions, c’est ni plus ni moins passer en format « temps réel » avec la conscience du temps qui passe. Ce n’est pas une tendance éphémère, ni un nouveau lifestyle branché : prendre le temps, c’est vivre tout simplement ! En revenant au B.a ba de nos vies comme si nous en avions perdu le mode d’emploi : Il suffit de l’expérimenter pour l’adopter :

slow life = real life !

1 // On commence par une DÉTOX DIGITALE : on se déconnecte de tous nos écrans, on met son smartphone en mode avion et on cesse de penser frénétiquement à ses mails ou son instagram qui survivront sans nous ( et inversement )... au moins un week-end ! 2 // On se POSE AU CALME et on écoute ses vraies envies pour se faire du bien. 3 // On ne fait qu’ UNE SEULE CHOSE À LA FOIS et on donne du sens à ce que l’on fait, selon avec qui l’on est : boulot, amis, famille, conjoint, enfants… 4 // On ne se laisse pas déborder par le travail : RALENTIR c’est aussi être plus organisée et efficace. 5 // On opte pour la SLOWFOOD: on prend le temps de se cuisiner un repas avec de bons produits frais... au moins un plat par jour ! 6 // On évite de prendre un Uber ou un taxi, ON MARCHE on prend sa trottinette ou son vélo. 7 // On s’offre une séance de yoga et de RELAXATION dans un bel endroit. 8 // ON PREND LE TEMPS de savourer un bon verre de vin seule ou entre ami(e)s en ne pensant à rien. 9 // On passe en mode « SLOWSEX » : on savoure chaque sensation plutôt que de viser l’orgasme à tout prix. Bref, on prend tout son temps pour « bien » faire l’amour. 10 // ENJOY !

41 M B


PHÉNOMÈNE

M B

In reaction to our high-speed daily lives, which can often knock us violently off course, why don’t we just slow down a little, enjoy the vistas of our lives and take the time to… enjoy time. It’s an idea that appeals to us all, but how do we go about it? TEXT Alexandra Martin Baudry

© Photo by evan-phillip on unsplash

42

Speed ahead!


W hat we c an do in p rac t ic e ? 1 // Start with a digital detox: switch off all screens, put your smartphone in flight mode and stop obsessing about e-mails or instagram, they’ll survive without us (and vice versa). 2 // Find a quiet spot to tune in to your real needs and do yourself some good.

Saturated as we are by notions of quantity, unlimited offers, zapping, quick snacks, in short... fast living, there is an urgent and growing need for a little awareness: it’s time to lift the foot off the pedal and savour the present moment… before it’s too late! Slow food, slow cosmetics, slow travel, slow fashion, slow marketing… In recent years, the consumer world has been winding down, focusing on quality and stepping down manufacturing processes in an effort to reduce carbon footprints. Working from the assumption that

“all we need is less”

it’s at least one worry less! But on the level of our busy daily lives, how do we gear ourselves into slow living? It’s nothing revolutionary, it’s just a matter of taking the plunge. Opting to ease off the gas in everything we do just means going into real time mode, being conscious of passing time, something we never do… It’s not a passing trend, or a hip new lifestyle: taking time out means savouring the joy of living, going back to the basics in life, like you lost the manual! To try it is to love it:

slow life = real life!

3 // Do one thing at a time and bring meaning back into everything you do, depending who you’re with: workmates, friends, family, wives, husbands, the kids… 4 // Don’t get overwhelmed by work: taking it nice and slow also means being more organised and efficient. 5 // Choose slow food: take the time to cook yourself a meal using fresh produce. 6 // Avoid taking a taxi. Walk it or bike it instead. 7 // On s’offre une séance de yoga et de relaxation. 8 // Treat yourself to a yoga and relaxation session. 9 // Make the time to sit back with a good glass of wine and let your thoughts wander. 10 // Enjoy !

43 M B


nomadic 44 M B

Adject if (latin nomas, -adis, du g rec nomas, -ados)

Se d i t d e s p e u p le s e t co m m u n a u tĂŠ s d o nt le m o d e d e v i e co m p o r te d e s d ĂŠ p l a ce m e nt s co nt i n u e ls .


45 M B


T R AV E L / N o m a d i c

46 M B

H AV E A N IC E T R I P ! C ons ei l s pr at ique s : 1 // N’attendez pas d’être au bord de l’apoplexie pour partir prendre l’air. Partez sereine mais pas trop organisée ! 2 // Si vous choisissez un pays lontain pensez à traduire des expressions rudimentaires pour vous faire comprendre et éviter les galères. C’est un passeport de base à l’étranger. 3 // Choisissez un pays sécure qui « vous parle » inutile de se challenger avec l’insécurité. 4 // Profitez de vos réseaux sociaux pour dire où vous êtes et donner des nouvelles à vos proches régulièrement. 5 // Immersion totale : soyez bohème ! Mangez local, bannissez l’hôtel étoilé, dormez au moins une fois chez l‘habitant. 6 // Voyagez léger : c’est justement ce que va vous apprendre votre voyage en solo : aller à l’essentiel, un simple bagage cabine suffit.


EXPÉRIENCE

LE DÉFI D’UNE VIE

Voyager seule Voyager en solo : une audace, un challenge, un break vital pour se reconnecter à soi-même ? Celles qui ont déjà franchi le cap le savent : inutile de se la jouer exploratrice du bout du monde pour vivre une expérience forte. C’ est avant tout un voyage intérieur riche et initiatique, que chacune devrait s’offrir un jour. Alors… Ready to go ? TEXTE Alexandra Martin Baudry

47 ur le tarmac l’aventure commence et souffle un vent de liberté. Enfin seule ! Yes ! Mais attention, voyager seule n’est pas de tout repos. Ce n’est pas une semaine de thalasso entre copines, ou des vacances au soleil en amoureux ou en famille. Partir seule, c’est un grand luxe un peu déstabilisant au début il est vrai, mais qu’il faut vivre une fois dans sa vie. Passée l’euphorie de la découverte d’une terre inconnue, le voyage en solo offre rapidement un effet miroir… Et il se pourrait bien que le périple devienne tout aussi intérieur : nous voilà mise à nu, dépouillée du superflu. En se coupant de notre milieu pro et perso, on s’immerge dans un lieu inconnu et pour la première fois depuis une éternité on a la possibilité d’être soi à 300 %. Il y a une dimension initiatique forte dans le voyage en solo. Même si certaines ont déjà tenté l’aventure plus jeune, en mode « tattoos en stock à Bangkok », c’est surtout entre 35 et 40 ans que les bienfaits de cette expérience rejaillissent. Car voyager seule, c’est l’occasion de faire le point dans sa vie, de se (re)découvrir libre et plus forte qu’on ne l’imaginait. L’inattendu et les épreuves liées aux aléas du voyage ne vont pas sans affronter ses

propres démons intérieurs, ses peurs et ses angoisses, plus ou moins enfouies. La crainte de la solitude, celle aussi de prendre des risques et de faire face, peutêtre, à l’insécurité environnante vous attendent au tournant :

bienvenue dans votre zone d’inconfort ! Vous serez heureuse au retour de l’avoir connue et traversée. Il faut bien l’avouer, le tourisme en solo au féminin est encore dans l’inconscient collectif une aventure potentiellement « dangereuse ». Mais nous sommes de plus en plus nombreuses bien déterminées à changer la donne. Les statistiques le prouvent : selon une étude Hostelworld de 2018, les réservations de femmes seules ont augmenté de 45 % entre 2015 et 2017. Au retour, sans doute de nouveaux choix de vie s’imposeront, de nouveaux horizons s’ouvriront et à coup sûr vous en sortirez grandie. Le plus difficile, c’est de balayer d’un revers de main toutes nos contraintes et croyances inutiles qui nous empêchent de lâcher prise et d’aller de l’avant. Allez hop, c’est parti, faites vos valises !

M B


T R AV E L / N o m a d i c

48 M B

HAVE A NICE TR IP ! P rac t ic al advic e : 1 // Don’t wait until your head is about to explode before taking the first step. Set off calmly and purposefully, but don’t be too organised! 2 // If you decide on a remote country, arm yourself with a few rudimentary phrases to make sure you will be understood and help avoid the nightmares. It’s a basic blueprint for survival abroad. 3 // Opt for a safe country that you like the sound of; no need to give yourself the added agro of insecurity. 4 // Use the social networks to say where you are and check in regularly with your family and friends. 5 // Total immersion: go boho! Eat local, steer away from luxury hotels, stay at least one night in a private home. 6 // Travel light: this is exactly what solo travel will teach you. Stick to the basics, just one cabin bag is all you’ll need.


EXPERIENCE

TR AVE L E X PE R I E N C E

Travelling Solo travel: a daring step, a challenge, a necessary break for reconnecting with the self? Those who’ve already taken the plunge know only too well: you don’t have to travel to the ends of the earth to have a powerful experience. To travel alone is to go on a rich interior voyage of discovery; it’s something that everyone should do one time or another. So… ready to go? TEXT Alexandra Martin Baudry

The adventure starts with a foot on the road and the wind of freedom in your back. Alone at last! Yes! But beware! Travelling alone is not always an easy ride. It’s not like going on a week’s spa holiday with friends, or having fun in the sun with your other half or the family. Setting off on your own is a huge luxury. A bit bewildering at first, of course, but you have to do it at least once in your life. Once the euphoria of discovering unknown territory is over, solo travel soon holds up a mirror to our existence… and what started as a road trip could well turn into an inner journey: you’re stripped bare, free of society’s trappings. By cutting ourselves off from our personal and professional environment, we immerse ourselves in unknown places and for the first time in what seems like ages, we can at last be 300% ourselves. Solo travel is like a powerful rite of passage. Even though some people take the plunge when they’re young and motivated by the idea of getting inked in Thailand, it’s especially between the ages of 35 and 40 that the benefits of such an experience make themselves felt. Travelling alone is the chance to take stock of your

life and to (re-) emerge more free, more powerful than ever before. The unexpected factor and the hazards associated with the vagaries of travel are bound to bring you face-to-face with your own inner demons, your fears and anxieties, however hidden they may be. The fear of loneliness, of taking risks and of perhaps being overcome by a sense of prevailing insecurity at every corner: welcome to your uncomfortable zone! You’ll be happy you did it once you’re back. Admittedly, travelling alone as a female tourist is still generally considered to be potentially “dangerous”. But there are an ever-increasing number of us more and more determined to change this perception. The statistics are there to prove it: according to a Hostelworld study in 2018, bookings made by solo female travellers increased 45% between 2015 and 2017. When you’re back, you’ll be faced with new choices, new horizons will unfold, and you can bet your life you’ll emerge older and wiser. The most difficult part will be shrugging off all the unnecessary barriers and beliefs that are holding you back from letting go and taking the plunge. So what are you waiting for? Pack your bags and just do it!

49 M B


RENDEZ-VOUS

50 M B

WINE VS FINE ARTS :

BACCHUS & L’art russe Au coeur du vignoble bordelais, à mi chemin entre Saint-Emilion et Pomerol, se niche le Domaine de la Grâce de Dieu, qui fait résolument figure d’exception dans le paysage de la région. Ses 8,5 hectares et ses 60 000 pieds de vignes permettent ici la production d’un Saint-Emilion de Grand Cru, aux accents russes. TEXTE Alexandra Martin Baudry


Entre tradition et modernité,

le château de la Grace de Dieu offre une architecture inattendue et sans précédent créée de toute pièce par l’illustre Jean Nouvel pour intégrer la haute technologie au sein de savoir-faire séculaire. Ici chaque édifice est une création artistique de haute voltige, qui rend hommage au voyage spatio-temporel. Le chais ultramoderne, le belvédère, le fortin et sa réplique de verre… Mais c’est principalement le cuvier de toute beauté, qui fait apparaître en anamorphose Youri Gargarine en apesanteur par réflexion sur les cylindres, qui donne au lieu son cachet si particulier.

Car le Château de la Grâce de Dieu

L’abus d’alcool est dangereux pour la sante à consommer avec moderation

héberge également le projet de la fondation de l’Art Russe avec notamment douze œuvres emblématiques de la fin du XIXe reproduites sur les flacons de St Emilion millésimés. Le vin est un art beau, qui comme en peinture prend forme par touches successives. Un domaine à voir et à revoir, sans modération.

CHÂTEAU LA GRACE DIEU DES PRIEURS 1, La Grace Dieu 33330 Saint-Emilion +33 (0)5 57 74 42 97 lagracedieudesprieurs.com

51 M B


L’abus d’alcool est dangereux pour la sante à consommer avec moderation


Avec ses 15 navires ultramodernes déjà en œuvre, 25 seront opérationnels d’ici 2026. Depuis 1987, MSC Croisières assure une expérience unique de vacances à bord en Méditerranée, dans les Caraïbes ou aux Emirats. Désireux de pousser toujours plus loin le luxe flottant, MSC Croisières innove, et crée désormais un concept inédit de « navire dans le navire » : le MSC YACHT CLUB.

MSC Yacht Club : Combinaison de services sur-mesure pour faire de cet espace haut de gamme, le club privé le plus exclusif en mer, l’accompagnement de votre séjour sera totalement personnalisé, avec ce nouveau challenge réussi de “privacy” que recherchent les passagers, dans un navire réunissant plus de 5.000 personnes !

La valeur ajoutée? Des suites luxueuses, une piscine et un solarium privés, une gastronomie pointue et un lounge privatif dont on peut profiter à toute heure pour admirer la vue panoramique sur la mer, à perte de vue. On ne peut que se laisser tenter par les nombreuses offres que propose le site de celle-ci : en amoureux, entre ami(e)s, ou même en famille, le tout en all inclusive. Enjoyez ! Votre seule préoccupation durant ce séjour unique est de vous prélasser durant cette parenthèse maritime exclusive.

MSC Croisières

On ne présente plus MSC Croisières, la plus grande compagnie de croisières privées au monde.


© Photo by Priscilla Du Preez on unsplash

Fresh Start

54

M B

T R AV E L / I n t r o s p e c t i o n


INTROSPECTION

Ma vie en MIEUX Sur la wish-list de nos vies sublimées, « prendre un nouveau départ » caracole sûrement en tête. Aaaahh… Changer de vie ! On y pense tous avec frénésie et puis finalement petit à petit, on oublie. Il y a dans ce domaine audacieux bien plus d’appelé(e)s qui en ont rêvé que d’élu(e) s qui l’ont fait. Tout plaquer n’est pas chose aisée : le quotidien colle à nos basks et casser nos habitudes fait peur. Repartir de zéro ? Peut-être que trois fois rien suffit pour se sentir bien... TEXTE Pauline Fons

55 M B

L

es chiffres sont criants de vérité. D’après l’institut de sondage Yougov, en 2018, 78% des français - toutes catégories d’âges et socioprofessionnelles confondues souhaitaient changer de vie. Soit, 8 personnes sur 10 ! De quoi se sentir un peu moins seul(e) chaque fois que l’envie de prendre la tangente s’impose à nous, comme un instinct de survie. Seulement, passer à l’acte ne s’improvise pas. Quand bien même on voudrait pouvoir agir vite et sans réfléchir,

Le mental se charge de nous en empêcher aussitôt avec son lot de questions à la « pffff », de peurs plus ou moins assumées et de culpabilité écrasante. Alors le temps d’une petite pause, on prend une bouffée de

liberté, et on se laisse aller à égrainer une à une toutes nos envies parmi les plus insoupçonnées : l’endroit où on aimerait vivre, le vrai boulot que l’on aimerait exercer, le défi de toute une vie qu’on voudrait enfin relever. Dans la foulée du lâcher prise, tout y passe : changer de mec, d’ami(e)s, de famille, et pourquoi pas même de pays ou d’identité ? Les plus téméraires vont rarement jusqu’à franchir ce point de non retour, mais rien que d’y penser, c’est un peu comme si on l’avait fait et on se sent déjà mieux ! Mais pourquoi au juste voudrait-on changer de vie ? La principale raison, de toute évidence, c’est le besoin de fuir une réalité qui ne nous convient plus, une sorte d’incompatibilité entre soi et la vie que l’on mène. Trouver un nouveau sens à sa vie pour être enfin en harmonie avec soi-même, cela peut simplement être se donner une chance de vivre sa vie « en mieux » et d’être plus heureux en changeant quelques aspects de notre existence !


T R AV E L / I n t r o s p e c t i o n

Pas de quoi s’affoler, en réalité, le changement est un process cyclique et naturel. À chaque étape de notre vie, nous évoluons et changeons. Vouloir changer d’ami(e)s et d’entourage par exemple, c’est bien normal au bout d’un moment, et mieux vaut ne pas se forcer à conserver des relations obsolètes qui ne sont plus épanouissantes : il n’y a rien de plus toxique. Idem en amour, il n’y a pas de drame à reconnaître quand on en a fait le tour, ce qui compte quand on veut prendre un nouveau départ,

56 M B

c’est d’apprendre à « finir » avec le passé pour aller concrètement de l’avant.

À quoi bon s’entêter à garder coûte que coûte les mêmes choix de vie que l’on a fait à un moment où nous étions quelqu’un d’autre ? Oui, il y a plusieurs vies dans une vie, et il y aussi un temps pour tout !

Le changement quel qu’il soit est l’occasion de se lancer un défi, de se renouveler, de s’enrichir de nouvelles expériences et découvertes, de faire peau neuve, de grandir... Déménager est l’occasion parfaite de casser ses repères en quittant sa zone de confort, on « fait ses cartons » au propre comme au figuré pour prendre un nouveau départ.

Les éléments déclencheurs

du changement sont nombreux et tout à chacun en a déjà fait l’expérience : lassitude du quotidien, sentiment de s’aigrir ou de tourner en rond, besoin de tout remettre en question, pression étouffante au travail, séparation avec son conjoint, deuil... Il y a autant de motifs pour tout plaquer que de freins au passage à l’acte. Manque de confiance en soi, peur de l’inconnu, dépendance affective aux autres, crainte de ne jamais y arriver, sans compter celle du jugement des autres...


Pourtant pour être heureux, il faut faire abstraction de ce regard extérieur, et vivre sa vie pour soi. Cela n’a rien d’égoïste. Même les bouddhistes, qui ont la chance d’avoir plusieurs vies, se comportent comme s’ils n’en avaient qu’une seule, en trouvant d’abord cette harmonie avec eux-mêmes ! On naît seul et on meurt seul, un gai proverbe s’il en est, qui reflète toutefois bien la réalité : si on ne change pas notre vie maintenant, qui le fera pour nous ? La fin d’un cycle annonce toujours le début d’un autre, et le premier pas pour changer est d’accepter qu’un chemin prend fin.

Cela prend du temps, et il est nécessaire de mûrir son projet. Un changement se prépare, se vit et s’accompagne. Et puis errare humanum est, il y aura sûrement un ou deux faux pas, la nouvelle vie ne sera jamais vraiment comme nous l’avons fantasmée. Le principal c’est d’agir, de se faire plaisir, et de ne pas regretter dans dix ans de ne pas avoir vécu une autre vie plus tôt.

Treat yourself !

Il n’est jamais trop tard pour prendre un « fresh start » et à défaut de tout recommencer, mettons-nous déjà au défi de continuer notre vie « en mieux ». À partir de maintenant : le changement, c’est tout le temps !

57 M B


T R AV E L / C a p

58 M B

PROCH A IN A R R ÊT / NEXT STOP

L’Hôtel & Spa du Castellet

Mer, montagne ou campagne ce week-end ? Le choix des cartes postales en France est si large quand on se décide enfin de se la couler douce le temps d’une charmante parenthèse. C’est dans la région de Provence, destination toujours très prisée des français comme étrangers, que nous avons décidé de poser nos valises le temps d’un week-end prolongé. Reliefs harmonieux, paysages agréables et climat doux, un rendez-vous boisé à mi-chemin entre Marseille et Toulon ... Take a break ! TEXTE Antoine Brillant


Dose de plaisir bien-être : définition en adéquation totale avec les diverses activités proposées par HC, soucieux de l’épanouissement de ses hôtes de passage. L’hôtel dispose de parcours de santé, sentiers pour cyclistes (vélos mis à disposition), d’un golf à 6 trous pour les amateurs du swing, terrains de tennis sous les pins, Spa designé, un restaurant de style contemporain, un bistrot chic et même … un joli bar pour les plus épicuriens d’entre nous !

Castellet, village provençal culte et charmeur. Maisons anciennes délicatement restaurées, petites places bordées et fleuries accompagnées de boutiques artisanales, potiers, maroquiniers, ou créateurs de bijoux, cette commune ne laisse pas indifférent. Marcel Pagnol y a tourné jadis l’une de ses références d’antologie « La femme du boulanger ». Au loin, on peut aussi entendre aux abords du village le vrombissement des moteurs de voitures et des motos du circuit automobile Paul Ricard, qui accueille chaque année de grandes courses.

59 Hôtel & Spa

M B

Écrin discret, l’hôtel du Castellet est un joyau qui offre un cadre superbe. Site impressionnant comprenant un parc de 12 hectares entouré d’une forêt naturelle de pins, surplombant la majestueuse baie de La Ciotat, l’établissement est tout en élégance et raffinement. La décoration y est travaillée, l’accueil soigné, les attentions poussées. La proximité et le bien-être sont ici les priorités de ce bel établissement.

On s’y retrouve ? HÔTEL & SPA DU CASTELLET RD N8 - 3001 route des Hauts du Camps 83 330 Le Castellet FRANCE Tél : +33 (0)4 94 98 37 77 welcome@hotelducastellet.com www.hotelducastellet.com


T R AV E L / C a p

60 M B

Relax Pratiquez ces exercices régulièrement quand vous le souhaitez dès que vous en ressentez le besoin va améliorer l’oxygénation de votre corps, votre concentration et la gestion de vos émotions. En 20 secondes : Fermez les yeux. Inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre et la poitrine, bloquez votre respiration puis contractez légèrement tous les muscles de votre corps, du haut jusqu’en bas puis relâchez vos muscles en soufflant fortement … renouvelez l’exercice deux ou trois fois. TEXTE Fanny Bouquet - Sophrologue


13 :15 Prendre l’apéritif sur une petite table Vichy et déguster une plancha à Comme en Italie.

15 :45 Prendre un bateau et quitter la terre du Vieux Port.

CIOTAT

Prendre la ruelle serpentée du Capitaine Badille et débarquer sur le port de la Ciotat.

Motorol

11:22

ROAD-PHOTOS EN MÉDITERRANÉE

18 :53 Prendre un bouquet de couleurs plein les yeux, même en fin de journée, avenue Gallieni.

20 :36 Prendre une salade sucrée salée près de l’église Notre Dame, puis... rentrer.

« Hello Moto ! » C’est le générique emblématique de la marque Motorola, pionnière de la création des télécommunications mobiles. Souvenons-nous de nos premiers téléphones qui furent une révolution. 90 ans de création et d’ingénierie ayant depuis toujours le même combat : des solutions innovantes et un engagement permanent pour ses utilisateurs. Motorola offre aujourd’hui plus qu’un simple téléphone : la personnalisation du Z3 Play grâce aux Moto Mods qui s’ajoutent directement via celui-ci, pour créer de nouveaux périphériques ! Enceinte, projecteur, caméra 360, appareil photo… il y en a forcément un fait pour vous. Test it ! TEXTE Antoine Brillant

61 M B


M B

CHÂTEAU DE VILLIERS-LE-MAHIEU rue du Centre - 78 770 Villiers-Le-Mahieu +33 (0)1 34 87 44 25
 lesmaisonsdecampagne.com 
accueil@chateauvilliers.com

au x por t e s de Pa r is

Une é chapp é e

T R AV E L / C a p

62


Les Maisons de Campagne Qui ne rêve pas le temps de quelques stations de métro d’une escapade, rapide et dépaysante loin de son train-train ? En duo, en famille ou entre filles, Les Maisons de Campagne vous accueillent à Villiers-le-Mahieu, village boisé des Yvelines à seulement 35 min de Paris. Country in the city ! Retour sur la valeur ajoutée d’un rêve accessible. TEXTE Antoine Brillant

Créées par les hôtels particuliers, Les Maisons de Campagne, regroupent à la fois : du privilège, de l’attention et de l’apaisement personnel. Formules proposées sous forme de forfaits all-exclusive, tout est à la disposition de tous. (À retrouver sur le site internet.) Le message est clair : ne jamais calculer le temps d’arrivée des hôtes. C’est donc tout naturellement sans stress qu’on prend place derrière le comptoir du bar pour s’essayer à de nouveaux cocktails, déguster la cuisine maison, des Chefs Franck Mischler (La Folie Douce) et Christophe His sur l’une des terrasses ou dans l’un des salons cosy. Le château médiéval, offre un large panel d’activités : golf, tennis, balade à vélo ou en barque, relaxation et cocooning au Spa Nuxe, cours de yoga ou Pilates. Les tenues et accessoires des différents sports sont à disposition de tous. En clair, impossible de se défiler. La question est donc la suivante : Tout faire ou ne rien faire ? Côté mini family, tout est proposé en version enfant, encadré par des animateurs diplômés. Le Club Enfants accueille toute l’ année vos chérubins à partir de 4 ans pour un maximum d’expériences extérieures et intérieures (découverte du potager, de la faune et de la flore, des ateliers DIY, des cours de cuisine créatif...). Les enfants chez eux pendant que les parents profitent.

63 M B


64

M B

T R AV E L / B o n n e s a d r e s s e s


À TABLE !

Partir en quête, dès le jeudi soir, de « LA » table à tester ce week-end est devenu un sport national français ! Entre ami(e)s, en famille ou avec son boyfriend ou sa girlfriend, ce qu’on veut c’est se retrouver dans un lieu qui change, à la déco pushée et à l’assiette ultra quali’, juste pour le plaisir de s‘en mettre plein les papilles et de découvrir une belle adresse.

L’abus d’alcool est dangereux pour la sante à consommer avec moderation

Focus sur nos 5 coups de cœur, pour une cuisine made in Paris. TEXTE Antoine Brillant

65 M B


T R AV E L / B o n n e s a d r e s s e s

1// LES FRANÇAISES La bien nommée ! Cette table de cuisine française située dans le quartier des Batignolles dans le 17e arrondissement est avant tout l’histoire de deux amis passionnés de gastronomie qui ont voulu créer plus qu‘un restaurant, un lieu convivial, de partage et de vie. Pari gagné ! La décoration soignée nous plonge aussitôt dans une atmosphère chaleureuse, résolument moderne, et inspirante à souhait.

Le petit plus charmeur ? L’hommage aux femmes françaises distillé avec goût de la carte à l’art de la table : cocktails, vaisselle, déco et plats sont une ôde aux illustres françaises. Coup de food !

1.

87 Rue Legendre , 75017 Paris

66 M B

2// POLPO À quai, à Levallois-Perret, la péniche tendance « bord de mer gipsy » met à l’honneur, comme son nom l’indique, la Seafood. Décorée par la talentueuse Laura Gonzales, Polpo nous convie dans cette ambiance bohème-guinguette à déguster un homard grillé, des linguines aux palourdes ou des planchas de poulpes grillés !

Le petit plus charmeur ? On aime son ambiance d’ailleurs qui fait oublier Paris le temps d’un diner. Avec sa salle à manger, terrasse et plage privée, Polpo est une invitation au lâcher prise, le temps d’une parenthèse crustacée ! 47 quai Charles Pasqua, 92300 Levallois-Perret

2.


3// LE RELAIS C’est la nouvelle adresse Green parisienne, loin des clichés « veggie-place to be ». Le Relais, restaurant local niché au coeur du 11e arrondissement, nous invite à découvrir l’agriculture urbaine et parisienne. Des cuisiniers-jardiniers y composent ici des assiettes de saison, créatives et savoureuses.

Le petit plus charmeur ? Clairement son concept bien pensé et sa carte qui, par nature, y est en changement perpétuel. Plats renouvelés, modifiés suivant les arrivages de leurs urbansproducteurs. Pur coup de cœur !

3.

10 rue de la Vacquerie, 75011 Paris

4// GUSTU Ce nouveau restau corse de la mythique Rotonde Stalingrad dans le 19e arrondissement de Paris mérite le détour ! Un lieu étonnant de par sa beauté architecturale qui offre une carte gourmet largement à la hauteur.

67

4.

Le petit plus charmeur ?

M B

Venu tout droit de son île de Beauté, Christophe Poligani, gérant, nous accueille chaleureuseusement. Vin ensoleillé importé et produits sourcés auprès de petits producteurs locaux. Une immersion 100% corse ! 8 Place de la Bataille de Stalingrad, 75019 Paris

5// COQ RICO

5.

Adresse chic et discrète de la Capitale, nichée au sommet de la Butte Montmartre, près de la dernière maison de notre légendaire Dalida, c’est le repère incontesté des amoureux de la volaille. Comme on aurait pu s’en douter avec ce nom Coq Rico, rigolo. Côté cuisine, rien de plus sérieux pourtant : créé par le grand chef strasbourgeois Antoine Westermann, le restaurant rend hommage à la tradition française et à nos terroirs.

Le petit plus charmeur ? Des assiettes savoureuses dans une ambiance élégante et intimiste qui assoit et réaffirme la qualité de l’établissement, déjà référencé dans le guide Michelin. Save the date ! 98 rue Lepic, 75018 Paris


T R AV E L / E n t r e t i e n

Aud rey He pbu r n d a n s le s Ja rd i n s de s T u i ler ie s 1956

68

© Willy Rizzo

M B


ENTRETIEN

F E M M E D E … W I L LY R I Z ZO

PARIS love story A l’occasion de l’expo photo “Paris est une fête“, présentant cet été 30 clichés inédits du grand photographe Willy Rizzo, nous avons rencontré sa femme, l’élégante Dominique, qui se livre sur l’ œuvre de son mari, sa relation passionnelle avec Paris, mais aussi sa complicité avec les stars hollywoodiennes. Secrets de prises de vue, hommage à la Capitale pour un Willy Rizzo plus « alive » que jamais. INTERVIEW Teddy Clade

69 M B

ourquoi avoir choisi le thème hommage de Paris pour cette rétrospective Willy Rizzo ? Sans doute parce qu’à mon sens, Paris ces dernières années n’a pas été assez mise à l’honneur, à l’étranger tout comme chez elle. C’est aussi bien sûr parce que la Capitale a été touchée en plein cœur et a beaucoup souffert en silence depuis les attentats. Cette exposition est comme une piqûre de rappel pour dire aux parisiens et aux touristes du monde entier que Paris a été, est, et restera toujours une fête. On sait que votre mari, italien d’origine, était très attaché à Paris. Quel rapport entretenait-il exactement avec la Capitale ? Il est arrivé à Paris très jeune avec ses parents, il devait avoir 4 ou 5 ans. Il avait avec cette ville un rapport d’amour fort, très intime, qui lui causait d’ailleurs toujours beaucoup de nostalgie quand il s’en éloignait trop longtemps. Il aimait tous les quartiers, mais

évidemment il avait un faible pour les lieux glamour qui symbolisent le chic parisien. Mais aussi tous les lieux emplis de fêtes et de joie de vivre. Willy aimait être là où la vie bat son plein. Il avait une vraie prédilection pour le Paris by night, les boîtes de nuit, la danse et la musique. À la belle époque, il fréquentait beaucoup des lieux branchés comme chez Castel ou chez Régine. Mais il aimait aussi flâner le long des quais, se balader à Montmartre, ou se poser sur un banc du square Montholon… C’était un réel habitué du Fouquet’s, il a même manifesté dans les rues de Paris quand les sœurs Casanova ont vendu l’établissement et que les repreneurs voulaient faire un fast-food ! Lui qui a tant côtoyé Coco Chanel, comment voyait-il l’univers de la mode et tous ses créateurs ? Il a connu personnellement un grand nombre de créateurs de mode. Paule, sa première femme, travaillait chez le grand couturier Jacques Fath. Il avait une grande complicité avec Mademoiselle Chanel.


T R AV E L / E n t r e t i e n

© Willy Rizzo

70

Ja ne Fond a chez L ipp, 1963.

M B

© Willy Rizzo

Jack Nichol s on su r le s toit s de la Plac e Vendôme , 1992.


S’il fallait résumer Willy Rizzo en un mot ? C’était un artiste romantique ! Son credo ? La philanthropie, vraiment ! L’amour des gens, les relations humaines et l’osmose qui pouvait s’en dégager comptaient beaucoup pour lui. Alain Genestar disait de lui : « L’homme qui aimait les femmes, les tables basses et les spaghettis ! » Je trouve que cela le résume à merveille ! Ils ont bâti ensemble l’univers de la cabine Chanel. Willy aimait beaucoup Christian Dior et Sa plus belle rencontre de stars ? comme il a travaillé 20 ans pour le magazine Vogue Je dirais Marylin Monroe. Cette rencontre l’a en tant que photographe, ses amitiés avec les grands beaucoup touché. Lorsqu’il a appris sa disparition couturiers se sont multipliées. C’était une relation brutale, cela l’a rendu triste. Le scoop avec le Pape Pie très différente de celle qu’il a pu avoir avec les stars XII l’a aussi beaucoup marqué. Car mon mari a été le hollywoodiennes qu’il a photographiées, plus axée premier photographe officiel à entrer dans l’enceinte sur l’humour et l’amitié. Il y avait avec les acteurs du Vatican. Ironie du sort, il y a eu un souci fâcheux ce cette légèreté teintée de second degré, c’était comme jour là car sa caméra n’a pas fonctionné. un jeu entre eux ces séances photos. Je pense à ce Et contre toutes les interdictions, le Pape a accepté cliché très connu de Bruce Willis nu sous la douche. qu’il revienne pour refaire ses prises de vue ! Ce côté ludique, c’était sa marque de fabrique. Cela lui a permis de rester ami avec beaucoup de grandes Quel est pour lui le symbole de la femme qu’il stars dont évidemment, Jack a tant photographiée ? Nicholson qui était présent Peut-être un regard, un geste, lorsque Willy nous a quittés un mouvement, une façon de en 2013. marcher, d’être tout simplement. « L’hom me qu i Il aimait beaucoup les femmes a i ma it le s fem me s , et la mode Willy était un fin Comment avez-vous rencontré Willy Rizzo ? le s t able s ba s s e s e t observateur : la longueur du Je l’ai connu très jeune dans le pantalon, de la jupe, de la le s s pa g he t t i s ! » midi de la France. Un jour, je l’ai hauteur des talons… Il apportait invité à mon anniversaire sur les souvent des rectifications sur les conseils de mon meilleur ami. Il mannequins qu’il photographiait, m’a fait la cour, sans retenue, alors mais également sur nos propres qu’il avait une maîtresse attitrée et que j’étais déjà filles ou sur moi-même ! Willy reste très vivant. fiancée ! Mais il m’a dit sans détour « Attendez-moi ! ». Il est toujours mon mari même si j’ai une vie différente Un an plus tard après avoir mis de l’ordre dans sa vie, aujourd’hui. Son empreinte d’homme et d’artiste à nouveau célibataire, il est revenu me voir, comme demeure. Ce que je souhaite aujourd’hui, comme promis et nous sommes partis ensemble à Deauville. avec cette exposition, c’est retransmettre au mieux sa C’est là que notre histoire d’amour a commencé. façon de voir le design, ses scénographies, ses photos. Comment votre mari est passé de la photographie au Design ? Tout au long de sa vie, Willy a côtoyé des personnes sensibles à la décoration, comme Marie-Laure de Noailles, Madeleine Castaing ou son ami Gérard Mille.. Lorsqu’ il a été vivre à Rome dans les années 60 avec Elsa Martinelli, il a commencé à designer et créer ses propres meubles. Cela a beaucoup plu à l’univers mondain romain de la Cinecitta. Il a donc crée son usine à Rome et il y est resté à travailler durant une dizaine d’années. Mais en tant qu’artiste Willy ne se souciait pas de l’aspect des chiffres, il a tout vendu tout en gardant sa marque et ses dessins.

STUDIO WILLY RIZZO - 12 rue de Verneuil - 75007 PARIS WILLYRIZZO.COM

71 M B


T R AV E L / E n t r e t i e n

72 M B

© Willy Rizzo

Fre d A s t a i re e t s a f i l le Ava au Fouque t ’s , 1960.


M ichel Pol na ref f e t El s a Ma r t i nel l i à Mont ma r t re , 1966.

73

© Willy Rizzo

M B

« L’u ne de me s idole s à Pa r i s , ic i ave c s a f i l le . Je le s a i photog r aph ié s d a n s la bon ne hu meu r à la ter r a s s e du Fouque t ’s . Ent re le s ma i n s de Fre d , deu x photo s de moi , de Ma rlène Die t r ich . » Wi l l y R i z z o


curious 74 M B

Adject if (lat in cur iosus, cur ius)

Q u i e s t t rè s d é si re u s e d e vo i r, d e v i v re e t d ’a p p re n d re.


75 M B


L I F E S T Y L E / É t at d ’e s p r it

ÉTAT D’ESPRIT

F E E L G O O D AT T I T U D E

Dont’worry, BE POSITIVE ! Apparue au milieu du XXe siècle, la « positive thinking  » fait un retour en force ces dernières années. Éternel retour de vague ou réel besoin de positiver dans un monde en manque de filtre glossy pailleté sur notre réalité ? Focus sur ce mouvement un rien post-hippies et ses effets - placebo ou durables - sur notre développement personnel.

76

TEXTE Xavier Casalta

M B

nitié dans les années 1950 par le Pasteur Norman Vincent Paele, devenu depuis « The » prêcheur-conférencier mondial de la « feel good attitude », le mouvement de la pensée positive est avant tout une technique simple - voire a priori simpliste d’autosuggestion, qui permettrait d’obtenir tout ce que l’on souhaite. Seulement, n’est pas Aladin qui veut…

Change tes pensées et tu changeras le monde. En partant de ce postulat qui résonne au premier abord comme le chant d’une mantrathérapie, nos pensées auraient un impact sur la réalisation des événements de notre vie. Soit. Autrement dit, cela reviendrait à faire de nous l’acteur principal de notre destin. Yes ! Quand on est déterminée à prendre sa vie en main, cela donne déjà plus de sens à la démarche de positiver « à tout prix ». La puissance

de la pensée positive, c’est en substance le postulat posé par l’australienne Rhonda Byrne, en 2006, dans son ouvrage « Le Secret » où elle établit un lien direct entre les pouvoirs de cette pensée positive et la loi de l’attraction « psycho-physique » : “j’attire ce que je pense”. Le best-seller, qui a donné lieu au documentaire éponyme, cherche lui aussi à démontrer que nous pouvons, par la seule force personnelle de notre optimisme obstiné, attirer vers nous, tout ce que nous voulons. Reste que la méthode n’est évidemment pas scientifiquement prouvée et que les résultats, aussi positifs soient-ils, demeurent avant tout subjectifs. Cela dit, l’abus naturel d’enthousiasme n’a jamais été toxique pour la santé, et tant que personne n’a recours à des substances psychédéliques pour y parvenir, on peut bien carburer à la « positive thinking » et en faire son moteur au quotidien, avec ou sans modération, au risque peut-être d’agacer au passage, ceux et celles qui râlent tout le temps.


Mais pourquoi ce « Flower Power » de la méthode Coué est-il de retour ces dernières années ? Notre quotidien, il faut bien l’avouer, est soumis à des rythmes de plus en plus effrénés. Le temps manque cruellement pour se retrouver, se recentrer. Métro, boulot, dodo… L’envie devient irrépressible d’ajouter à cette spirale infernale : « apéro et solo » ! Bien sûr, lorsque nos vies pro et perso nous submergent de responsabilités, d’aléas plus ou moins sympas, de missions et de contraintes, comment ne pas avoir envie que tout aille bien dans le meilleur des mondes possibles ? La pensée positive (et sa potentielle loi de l’attraction) serait finalement une solution simple pour rester optimiste en toute circonstance. Même si envoyer les good vibrations à l’Univers dans l’espoir de recevoir l’onde positive correspondante peut sembler un chouïa naïf dans ce monde de brutes. Cela ne nous coûte rien d’essayer, au mieux cela nous évitera de retomber, au moindre faux pas, dans nos travers de désillusionnistes patentés. Bien sûr, nous ne sommes pas tombées du nid, la pensée positive a ses limites, la réalité de nos vies nous rappelle bien souvent que tout ce que l’on souhaite ne se réalise pas nécessairement, et que le vouloir plus que tout ne suffit pas. Mais dans le fond, face à un projet ou un nouvel amour nous formons tous le vœu que cela réussisse et dure toujours ! L’essentiel, peut-être, est de pratiquer cette pensée positive intelligemment, en toute conscience, pour doper la confiance en soi et ainsi porter et émettre des ondes positives autour de soi. Plutôt qu’une application un peu puérile d’un ouvrage américanoformaté, mieux vaut trouver en soi sa façon de positiver.

A chacun sa loi, son mantra et son mode emploi : • Pourquoi ne pas se répéter les quatre accords toltèques au réveil pour commencer sa journée de bonne humeur, en se disant qu’on va donner le meilleur de soi ? • Pourquoi ne pas écouter de la musique avec le bon son, qui donne la bonne énergie et insuffle un simple et vrai sentiment de bien-être ? • Pourquoi ne pas s’accorder une parenthèse de 5 minutes pour se plonger dans un passage de ce livre qui nous parle tant ? • Pourquoi ne pas prendre appui sur nos souvenirs heureux et nous transporter, l’air de rien, dans cet état d’esprit, pour vivre l’instant présent ? Loin d’une pratique mystico-magique, la pensée positive consiste peut-être simplement à se faire confiance, tout comme le succès résulte de notre capacité à nous dépasser pour obtenir ce que nous voulons. CQFD : Positivez !

77 M B

DO I T YOURSEL F !

Faites ce petit test au quotidien et observez les changements : 1 // Je vois du positif dans chaque difficulté à surmonter. 2 // J’ai la ferme intention de réussir tout ce que j’entreprends. 3 // Je sais ce que je vaux et je suis quelqu’un de bien. 4 // Dans toute situation, je pense à me faire du bien. 5 // Je prends soin de moi et j’aide les autres. 6 // Je garde le sourire en toute circonstance. 7 // J’ai une confiance absolue en moi et rien ni personne ne changera ça.


L I F E S T Y L E / É t at d ’e s p r it

78

ÉTAT D ’ ESPRIT

FE E L G O O D AT TITU D E

DON’T WORRY, Initially appearing in the mid-20th century, « positive thinking» has been making a big comeback since the beginning of this decade. Is it really just down to the eternal cycle of recurrent modes, or does it point to a deeper need to be positive in a world that sometimes requires glossy, sparkly filters to mask our reality ? We shine the spotlight on this post-hippy style movement, its principles and its effects (placebo or long-term) on our personal development. TEXT Xavier Casalta

M B

First introduced back in 1950 by the minister, Norman Vincent Paele, who went on to become THE preacher, world speaker and major proponent of the “feel good” attitude, the positive thinking movement is in actual fact a simple, if not simplistic, technique of autosuggestion, one that can be used to get anything you want in life. Trouble is, even with all the best will in the world, not everyone can be Aladdin…

Change your thoughts and you’ll change the world On the basis of this assumption, which, at first, might sound like mantra therapy, it seems our thoughts can help us to achieve our life’s goals. In other words, we can indeed be the masters of our destiny. Yes! If we are really determined to take control of our lives, the positive-thinking-at-all-costs approach starts to

makes more sense. The power of positive thinking is basically the premise posited by the Australian author, Rhonda Byrne, in her 2006 book entitled “The Secret”. In that book, she establishes a direct link between the powers of positive thinking and the “psychophysical” laws of attraction: I attract what I think. The best-seller, which gave rise to a documentary of the same name, also seeks to demonstrate that we are able, by the sheer force of our own dogged optimism, to attract anything that we want in our lives. However, the method is obviously not scientifically proven and the results, however positive they may be, do remain, above all, subjective. That said, being naturally over-enthusiastic has never been toxic for the health, and providing no-one’s taking any psychedelic substances to get there, we can fuel up on as much “positive thinking” as we like and make it our daily driving factor, albeit at the risk perhaps of annoying the professional moaners along the way.


But why has the hippy dippy Coue method made such a comeback in recent years? It has to be said, we are all living our daily lives at an increasingly frenetic pace. There’s just not enough time to tune in and refocus on ourselves. Ride, work, sleep, repeat… there’s an almost irresistible urge to add “ drinkypoo, alonio ” to the vicious cycle. Of course, as we become increasingly overwhelmed by tasks and commitments, enjoyable or otherwise, in our professional and personal lives, how can we *not* want things to go swimmingly in the best of all possible worlds ? Positive thinking ( and its potential law of attraction ) would therefore appear to be the simple answer to remaining optimistic in all circumstances. Even if sending good vibes into the Universe in the hope of receiving some positive ones in return might seem a wee bit naive in this brutal world we live in. But hey, it costs nothing to try. At best, it will keep us from stumbling back into the disillusioned camp. However, we weren’t born yesterday, positive thinking has its limits. We don’t need reminding that we don’t necessarily get everything we wish for, and that wanting it more than anything is not enough. But in the end, when faced with a new project or a new love in our lives, we always hope against hope that it will all work out and last forever ! The solution is then, perhaps, to practice positive thinking intelligently, in full consciousness, in order to boost our self-confidence and carry those positive vibes within and radiate them around us. Instead of indulging in the somewhat puerile application of all those quasi-American motivational type texts, we’d be better off trying to find our own method of positivization inside us.

To each his own laws, mantras and life hacks: • Why not recite to ourselves, every morning, the four Toltec agreements and start the day off in a good mood, by telling ourselves we will do our very best ? • Why not listen to music with the right sound to emit the right energy, for that pure and simple feeling of well-being ? • Why not take a 5-minute break to deep-dive into that book that has been willing us to read it ? • Why not tap into our happiest memories and instantly conjure up that way we felt so long ago to help us live the present moment to the full ? Far from being a mumbo-jumbo method, positive thinking perhaps consists in simply trusting ourselves, just as one might say success comes from our own innate ability to really surpass ourselves to get what we want in life. QED: Stay positive !

79 M B

DO IT YOURSELF!

Do this little test daily and start seeing the changes: 1 // I find something positive in every difficult situation. 2 // I am intent on succeeding in everything I do. 3 // I know what I’m worth/I am a good person. 4 // In every situation, I aim to do myself some good. 5 // I take care of myself and I help others. 6 // I keep smiling in all circumstances. 7 // I have absolute confidence in myself and nothing and no-one can ever change that.


THE CUTE

M B

B OX

LIFESTYLE / Décoration

80

Photographe Guillaume Vincent Production Studio Paradise Now Réalisation BMB Studio


81 M B

MUES DESIGN - Papier peint Dylan A - « Studio créatif de papier peint,imprimé en France » mues-design.com / PARIS POUSSE - Sergio, Cactus Euphorbe« Entreprise parisienne, digitale & foisonnante » parispousse.fr / LA CASE DE COUSIN PAUL - Le lampadaire Art déco - « Marque pionnière de la guirlande aux boules lumineuses » lacasedecousinpaul.com / TIKAMOON - « Le choix, la qualité, conseil et service » - Miroir en rotin 80 Isidore naturel - Banquette en rotin naturel - Bouts de canapé gigognes en teck Ruben - Vase Ida - Housse de coussin Emil - tikamoon.com / LEROY MERLIN - « Une affaire au service des habitants »Tapis gris rectangulaire Athènes Coussin Casimir Inspire noir/blanc - leroymerlin.fr / COULEUR CHANVRE - « Linge de maison sain et écologique » - Housses de coussin Blanc de chaux, Jade & Argile couleur-chanvre.com / FLOWERED BY - « Flowerbomb » - Thierry Ferret, compositeur floral - floweredby.com / JEANNE DUFOREST DESIGN - Luminaire.


82

M B

LIFESTYLE / Décoration


85 M B


86

M B

Wa k e Up

LIFESTYLE / Morning


M A I S O N M . P. C Parure de lit de luxe Divine Dune Fleur de Coton bougie, diffuseur et vapor isateur d’ambiance mpcmaison.com

87 M B


89 M B

Relax En 1 minute : Fermez les yeux. Inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre et la poitrine, puis soufflez en laissant redescendre la cage thoracique. Faites le deux ou trois fois et laissez venir à vous une image apaisante qui évoque pour vous le bien-être et la sérénité. Portez attention aux détails de cette scène : les couleurs, les paysages, les bruits, les odeurs… Si vous ne souhaitez pas fermer les yeux, regardez au loin ou fixez un point fixe comme si vous étiez dans la lune. PAR Fanny Bouquet - Sophrologue


LIFESTYLE / Culture

90

La pensée écologique, de Timothy Morton chez Zulma édition, c’est un livre, non dénué d’humour, une bible de chevet à lire encore et encore. C’est une fable réaliste, qui tend à nous faire comprendre à quel point le réchauffement climatique n’est pas à prendre à la légère: ce n’est pas seulement la joie des terrasses ensoleillées de plus en plus tôt dans l’année ! Mais un phénomène bien évidemment destructeur, qui a déclenché la sixième extinction de masse. Un texte fondateur, pour penser et (ré)agir intelligemment, à travers les arts et la philosophie. Parce que trier ses déchets n’est pas la seule solution à notre portée ! À se procurer sans tarder.

M B

Focus sur le noir polar Bondrée, d’Andrée Michaud, aux éditions Payot & Rivages, qui a séduit le cœur des voyageurs, puisqu’il a remporté le prix SNCF du Polar 2019. L’histoire se passe au Québec, été 1967, durant lequel une jeune fille disparaît, avant d’être retrouvée morte dans les forêts autour du lac Bondrée. Un accident ? Pas si sûr, puisqu’une seconde adolescente s’évanouit dans la nature. L’atmosphère lourde et angoissante, la tension, l’écriture fine et la folle ambiance du début des seventies… Tout est bon dans Bondrée.

Édition Nomade est un guide rédigé par deux amoureux de la capitale : Viviane Pajamandy et Christophe Baour. Paris l’essentiel est tellement utile qu’on se demande comment on a pu vivre sans, même quand on est parisien ! Ils y partagent leurs endroits fétiches, à travers plus de 160 adresses, leurs bons plans, lieux incontournables mais aussi inconnus, voire insolites. On aime les coups de cœur des parisiens, et la carte dépliable fournie dans le guide. Bien sûr, la gamme s’étend sur bien d’autres villes et capitales du monde entier.


L’ histoire vraie d’un dépaysement dans Americanah, le roman aux accents autobiographiques de Chimamanda Ngozi Adichie, paru chez Gallimard. Elle y décrit l’arrivée mouvementée aux États-Unis, de la jeune nigériane Ifemelu venue alors pour suivre ses études. Confrontée à un racisme primaire et aux difficultés de l’immigration, l’héroïne finit par rentrer au Nigéria quinze ans plus tard, en abandonnant son petit ami et son blog à succès. Une écriture fluide et abrupte qui permet de se projeter dans les ressentis d’Ifemelu, sans une once de politiquement correct. On kiffe, ça fait un bien fou.

91 M B

Le Hussard noir, William Lafleur a écrit, à 4 mains, avec Marie Pellan ce roman, paru aux éditions Flammarion. Ils y racontent la vie d’un professeur de lettres en zone d’éducation prioritaire ( ZEP ), qui, pour faire entendre sa voix, entre dysfonctionnements du système, grèves à répétition et lassitude, va finir par prendre l’une de ses classes en otage. Pour une rentrée rythmée !


92

M B © Yann Morisson

LIFESTYLE / Musique


R E N D E Z- VO U S M U S I C A L

FISHBACH La bombe aux multi-codes

Univers sombre, timbre de voix à nul autre pareil, la song-writeuse Fishbach mélange et juxtapose les genres dans un genre bien à elle. Victoire aux Inouïs du Printemps de Bourges, lauréate du Fair, récemment actrice dans la série Vernon Subutex, Fishbach est partout… à sa place ! Portrait d’une bombe musicale, à suivre de près.

93

TEXTE Antoine Brillant

M B

lora, de son prénom, a emprunté les sentiers battus. Des années adolescentes à Charleville-Mézières passées à explorer sa veine artistique, elle a fini par choisir la musique et tout plaquer guidée par l’inspiration de ses pairs Alain Bashung, Serge Gainsbourg ou encore Patti Smith. Après quelques années en groupe, en 2010, elle se décide enfin à continuer son chemin en solo et en français : Fishbach est née. Savant dosage de synthpop et de new wave, mélodiste et parolière hors-pair, Flora/ Fishbach se fait aussitôt remarquer et fait jaser. Très vite, la presse musicale en manque de repères la compare à Catherine Ringer pour son côté résolument Rita Mistouko, le lien est parfois troublant, il faut bien l’avouer. Mais Fishbach porte en elle, comme beaucoup d’artistes de cette nouvelle ère

féminine française, la fusion des courants et des styles 70’s et 80’s en héritage et ce n’est pas fait pour nous déplaire. La sortie en 2017 de son album déroutant et ensorcelant « À ta merci » fait la différence et remporte tous les suffrages. Âgée tout juste de 28 ans, Fishbach poursuit son ascension, et fait en 2019 ses premiers pas face caméra pour l’adaptation du roman de Virginie Despentes « Vernon Subutex » aux côtés de Romain Duris et Céline Salette. Des débuts encore une fois remarqués. La success story ne fait que commencer. Fishbach n’a pas fini de faire parler d’elle : actuellement en studio pour l’écriture de nouveaux morceaux, on aurait ouï-dire qu’elle préparerait son deuxième album… On attend avec impatience son retour. Welcome Fishbach !


LIFESTYLE / Musique

D E L A M U S I Q U E DA N S L E S O R E I L L E S

GOOD VIBES La musique adoucit. Au calme à la maison, dans les transports ou en mode urban-running pour se couper du monde, la musique procure une sensation de plaisir et de bien-être immédiats qui envoie des ondes positives à notre système nerveux. Booster d’énergie, réducteur de stress et d’anxiété, zoom sur 3 nouveautés à se procurer d’urgence. TEXTE Antoine Brillant

GET TOGETHER - HOUSE OF MARLEY

94 M B

L’enceinte Bluetooth GET TOGETHER de la marque THE HOUSE OF MARLEY, combine parfaitement le style lifestyle et l’ultra-performance. Créée et conçue dans le respect de l’environnement, l’enceinte composée de bambou naturel et tissus REWIND™ recyclés offre une lecture parfaite, durant des heures partout, où vous le souhaitez ! Pourquoi on kiffe ? Pour sa diffusion sans fil Bluetooth avec batterie puissante (8h d’écoute) équipée de 2 woofers 83 mm à haut débit. C’est l’objet green tech à poser dans le salon, ou dans la valise pour votre prochaine destination. Love it ! À shopper sur thehouseofmarley.com, 179€

POWERBEATS PRO - BEATS BY DRE Les écouteurs haute performance BEATS BY DRE révolutionnent nos séances de sport. Analyse et écoute ont été les maitres mots de cette nouvelle création à la qualité d’écoute exceptionnelle. Pourquoi on kiffe ? Pour sa palette large de valeurs ajoutées : isolation phonique remarquable, jusqu’à 9h d’écoute, résistante à l’eau et à la transpiration avec un contour d’oreille ajustable pour un plus grand confort et une stabilité sans faille. Motivant ! À shopper sur beatsbydre.com, 249,95€ PUSH - SKULLCANDY Nouveau concept pour SKULLCANDY qui joue l’équation 12 mois, 12 moods. Chaque mois de l’année 2019 met à l’honneur une humeur, un artiste ou une collaboration. « DEEP », est le mood de septembre, incarné par le prometteur Cautious Clay, multi-instrumentiste new yorkais, mais aussi par Travis Rice, snowborder de renommée mondiale qui s’associe à la marque pour une collection full bordeaux. Pourquoi on kiffe ? Parce que les écouteurs ont l’autonomie d’une journée entière, que le confort utilisateur y est unique grâce au FitFin en gel et que le full color est juste wow ! À shopper sur skullcandy.fr, 129,99€


Listen to MY MUSIC Cléa Vincent

French music par essence. C’est une chanteuse et une musicienne accomplie. Au son maîtrisé de son synthé, de la mélancolie, de la pop, se dégage une ambiance très eighties. Ses paroles, son petit brin de voix nous enchantent et nous touchent. Une certaine langueur, à l’image du nom de son album : « Nuits sans sommeil ». Si l’insomnie vous guette, autant passer la nuit à l’écouter. - Tom boy Lab -

Leo Fifty Five

Embarquement immédiat ! C’est l’une des révélations Tomboy Lab. Des sons chaloupés, électro plus posés, ce musicien belgoindonésien écrit et compose ses musiques planantes, parfaites pour être embarqué vers un ailleurs, à la fenêtre de son appartement, ou en club. Un EP que l’on attend avec impatience est actuellement en préparation et un titre, « Ça tu le savais ». Top ! Maintenant on le sait. - Tom boy Lab -

Eddy de Pretto

On ne le présente plus. Ses paroles, son histoire et son engagement LGBT ont déjà largement fait sensation. Les fêtes, les désillusions, le désir, la différence : aucun tabou et son album aux notes Feel Good, nous conforte dans le fait que la vie est belle même si rien n’est jamais simple. Sa prestance sur scène et sa coupe au bol sont en passe de devenir iconiques. - Tom boy Lab -

Bagarre

Dans son nouveau clip, offre un focus sur la vie de son batteur, Mus. Entre Paris et Alger, la double culture et les origines kabyles sont à l’honneur. Des paroles coups de poing et un rythme hypra engageant qui mêlent diverses tonalités. Car Mus le dit lui-même : « J’kiffe le skate, j’kiffe le rock, j’kiffe le bled, oui c’est moi ! ». Bienvenue en Kabylifornie. - Les disques entreprise -

Grand Blanc

Un peu de douceur dans ce monde abrupt. Comme son nom l’indique, les membres sont tout de blanc vêtus dans leur clip onirique, qui nous transporte dans un décor insulaire paradisiaque, au bord du Styx. Une ballade enchanteresse et des voix mélodieuses qui s’entremêlent et nous laissent… sans voix. - Les disques entreprise -

95 M B


LIFESTYLE / Capitale

#BABYBOMB

96 M B

PHOTOGRAPHIE Mateo Gallego STYLE Sarah Mimouni HAIR Mélissa Rouillé MUA Gaïa Bernet-Bergeron MODÈLE Anna Sofia Maksatcheva OUD PARIS Look blazer mauve COLLUSION Look blazer carreau (hair salon)


97 M B


98

M B

LIFESTYLE / Capitale


99 M B


100

M B

LIFESTYLE / Capitale


101 M B


LIFESTYLE / Focus

FOCUS

L I T H OT H É R A PI E

Le pouvoir des pierres,

M B

Et si on ouvrait les yeux sur les merveilles de la nature pour faire l’expérience unique de cette alliance ineffable entre la vibration des minéraux et l’ énergie des couleurs ? Vu d’ici, entre asphalte et bitume, cela pourrait sembler un peu co(s)mique mais prenons un peu de hauteur. Ça n’est pas qu’une légende, la pierre est un transmetteur de bien-être qui répond à nos besoins et notre tempérament. Ces trésors de la nature contribuent à notre équilibre intérieur. Pour la rentrée, c’est Le Grenat Rouge, qui sera la pierre de septembre pour nous apporter forme et créativité ! Explications sur ce phénomène de la lithothérapie. Sans blabla, avec Wydiane Khaoua, la spécialiste de Cristaux et Couleurs, à Paris. INTERVIEW Sophie Bergamaschi

© Guillaume Vincent

102

SO AMAZING STONES !


Quel est votre rapport aux pierres ? Laquelle vous représente? Je les utilise au quotidien depuis près de dix ans, elles m’aident à me sentir mieux, à développer des qualités enfouies sous le poids de certaines peurs, par manque de confiance à cause de cicatrices émotionnelles… Comme tout le monde ! Mon rapport aux pierres est passionné mais surtout intime. Pour moi, ce sont des objets vivants, la création la plus ancienne de notre Planète : c’est comme si on pouvait toucher des millions d’années d’évolution ! Leur énergie me fascine, et c’est un véritable honneur, en quelque sorte de les avoir près de moi au quotidien. Difficile de dire quelle pierre je suis. Je pense que l’énergie de la Citrine est celle qui me décrirait le mieux : c’est une pierre de joie, de sensibilité, d’ambition, de rayonnement et de spontanéité... Sans oublier le petit caractère qui va avec ! ( Rires )

Comment fait-on pour les utiliser ? Il suffit de prendre une pierre entre ses mains et de la garder le temps qu’on le souhaite, sans se poser de questions. Cela peut varier de cinq minutes à plusieurs heures ! On peut aussi placer certaines pierres sous son oreiller la nuit, ou sur le cœur avant de dormir pour qu’elles nous accompagnent dans le sommeil. Il faut suivre son instinct, ses envies du moment, et rester spontanée finalement ! Il faut “ C om me u ne savoir que le poids de la pierre est onde i nv i s ible , proportionnel à son efficacité. Il el le nou s t r aver s e est donc nécessaire d’en choisir une qui ne soit pas trop légère le c or p s pou r (200 gr minimum) s t i mu ler c er t a i n s afin de renforcer la durabilité de ses résultats.

Comment agissent les pierres sur nous concrètement ? Ce sont des créations vivantes de la nature. Comme notre corps lui-même est composé d’un grand nombre de minéraux, il a la faculté d’être en lien avec les pierres, en comprenant chimiquement et naturellement leur « langage ». poi nt s Au-delà de cette résonance biochimique, elles diffusent une vibration sur un plan subtil qui, comme une onde invisible, nous traverse le corps pour stimuler, relancer et renforcer certains points endormis sous nos carapaces. Ainsi, chaque pierre peut aider à dissoudre un blocage qui nous freine au quotidien, grâce à cet échange qui s’opère sur les plans énergétiques et physiques.

endor m i s .”

Comment bien choisir « sa » pierre ? On peut la choisir au « feeling » selon sa couleur, sa forme, sa texture, un peu comme si on était attirée par elle. La résonance naturelle fait qu’on va toujours aller vers une énergie dont on a besoin. On peut aussi choisir sa pierre en fonction de ses besoins identifiés et se référer aux bienfaits de chacune. Pour choisir une pierre « sur mesure », il est possible de s’inspirer de notre Thème de Cristal de naissance et de voir celle qui prédomine parmi nos 13 pierres personnelles. Y-a-t-il un lien entre le pouvoir des pierres et l’astrologie ? Il n’y a pas de lien direct si ce n’est que ce sont des pratiques qui s’appuient sur des éléments de Nature. On peut choisir de dormir avec telle ou telle pierre pour accompagner certains « transits de planètes » car d’après la tradition astrologique, les mouvements cosmiques influencent les comportements ou émotions de l’humain.

103 M B


LIFESTYLE / Focus

5 PIERRES

emblématiques et leurs bienfaits

LE SEPTARIA Le Septaria régule le plan émotionnel et aide à trouver l’équilibre entre la rétention totale et l’hypersensibilité. Cette pierre permet notamment de devenir plus spontanée et de découvrir la richesse de sa sensibilité.

104 M B

L’OBSIDIENNE Pierre d’équilibre par excellence, l’Obsidienne permet de ne pas sombrer dans le mécanisme de jugement vis-à-vis des autres comme de vous-même. D’origine volcanique, elle permet de se défaire de colères anciennes et des dualités. L’Obsidienne aide à faire la part des choses pour clarifier les situations conflictuelles, et amplifie la capacité d’arbitrage. LA CORNALINE C’est LA pierre du féminin, elle invite à être constamment à l’écoute de ce qui vient du ventre. De par ce centrage, elle permet de développer notre sensibilité intuitive avec une grande douceur, ainsi que la créativité qui en découle. La Cornaline est également une pierre de réconciliation avec la mère. Elle dissout le manque de confiance en soi et permet de réaliser des choses avec plus de tranquillité. AMAZONITE Pierre de cœur, elle dissout les peurs liées aux chocs affectifs du passé et nous invite à percevoir l’environnement avec moins de méfiance. Elle permet d’ouvrir son cœur au présent, d’installer dans le quotidien une communication plus vivante, plus spontanée et plus tendre. LE LAPIS-LAZULI Pierre de clairvoyance, c’est celle qui apaise le mental pour laisser place à une autre vision plus subtile que la simple analyse rationnelle. Elle développe ainsi la capacité d’anticipation et aide à faire des choix bénéfiques sur le long terme. C’est une pierre qui aide à approfondir l’intuition et la vision intérieure.


Choi s ir

M A PIER R E Je su i s à f leu r de p e au ? L’APATITE, va aider à faire circuler les émotions passées qui sont restées en nous et qui nous rendent hyper-sensibles à tout, à force de s’accumuler.

Je su i s s t re s s é e ?

LA CALCITE BLEUE, car elle apaise le système nerveux apporte calme et détente. Elle favorise également le sommeil.

Pou r me c onc ent rer ?

LA CORNALINE, aide à se centrer et être ainsi à l’écoute de son corps et de ses besoins. C’est une pierre qui apporte force et confiance et développe l’intuition. Elle aide à moins douter de soi.

Pou r me boo s ter ?

L’HÉMATITE BRUTE, car elle est composée de Fer et provient des volcans, elle apporte force et énergie vitale. Elle aide à passer à l’action et à garder une dynamique de façon prolongée.

Wa ke up my l ibido ?

© Guillaume Vincent

LE GRENAT, de par sa nature, active l’énergie des glandes surrénales. C’est la pierre de passion qui intensifie le désir et réveille la créativité.

105 M B


LIFESTY LE / Découver te

DÉCOUVERTE

F LY M E TO T H E M O O N

M B

Alors que l’A strologie 2.0 explose sur les réseaux sociaux comme nouveau diktat du développement personnel en kit, l’astro-thérapie propose de partir en quête de soi. Point et rencontre avec la jeune franco-britannique, Leah Philpott, astro-psychologue à Paris. INTERVIEW Alexandra Martin Baudry

© Guillaume Vincent

106

L’Astro-thérapie, LA CLÉ DE SOI


On entend beaucoup parler de retour de l’astrologie réappropriée par les Millenials. On est loin de Mme Irma et sa boule de cristal ou de l’horoscope easy et lambda sur papier glacé… Je suis la première surprise. Pour moi, l’astrologie a toujours été vivante ! Il y a quelques années, en parler était ringard. Je me réjouis de ce regain d’intérêt et en même temps je m’en méfie, à cause de la “gadgétisation” d’un outil aussi complexe. Je pense que cela attire les Millenials - ma génération parce que cette astro 2.0 se décline sous la forme de Que pensez-vous de l’émergence des applis telles “mèmes”, d’icônes, de labels… C’est amusant, mais que Co-Star, qui utilisent les données de la Nasa très réducteur ! Le fait est qu’il n’y a pas une mais pour établir via un algorythme un thème astral des Astrologies. Je refuse l’astrologie prédictive, par personnalisé ? L’intelligence artificielle peut-elle exemple. Voyance et astrologie sont trop souvent réaliser un horoscope personnel ? confondues. L’avenir n’est entre les mains de L’Intelligence Artificielle est une avancée personne d’autre que de nous-mêmes. Si l’on préfère technologique formidable dans bien des domaines, s’entendre dire qu’un destin est tracé ou qu’il y a mais elle reste à jamais limitée une marche à suivre : on a déjà pour le psychisme humain. “ Nou s s om me s enclenché dans son cerveau un Co-Star, c’est surtout du fun. scénario qui rend ces prévisions biolog iquement Le dialogue avec un astrosusceptibles de se produire. Ne psychologue permet une lecture f a it s de s même s jamais sous-estimer le pouvoir de subtile du thème astral, loin des la parole d’autrui ! atome s que le s standardisations informatiques.

é toi le s . . .”

Pour cette génération Y, ( prononcé why en anglais ) est-ce une science sérieuse ou une discipline ludique ? En tant qu’Astro-Psychologue professionnelle, je constate que c’est avant tout aujourd’hui un objet ludique, pris au sérieux quand cela arrange. C’est une façon plus fun de se donner une identité ! Mais des mots-clés associés à des signes ne permettent pas une quête réelle et approfondie de son vrai soi. L’astrologie n’est pas un grigri. Cette quête d’identité est d’autant plus fondamentale pour notre génération pleine de questions, qui enchaîne les burn-outs, dans un monde suffoqué par le stress, où tout est précaire. Se reconnecter à son environnement, vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure, c’est cela aussi qui pousse à s’intéresser de nouveau à l’astrologie. Nous faisons partie d’un tout et nous sommes biologiquement faits des mêmes atomes que les étoiles. Et oui, les ondes gravitationnelles jouent également sur notre psychique ! Le monde Anglo-Saxon a toujours été plus ouvert à l’Astrologie comme outil de connaissance de soi, tout comme l’Allemagne, sans doute dû à leur tradition philosophique empirique : « j’adhère par l’expérience ». En France, la tradition est a priori : la preuve d’abord par la théorie rationnelle, ensuite on voit. C’est peine perdue avec l’astrologie, on ne pourra jamais prouver rationnellement qu’elle marche, la seule solution est d’en faire l’expérience !

La lecture du thème est tout aussi complexe, contradictoire et mystérieuse que l’individu lui-même. Cela suppose expertise et patience. L’échange avec un astro-thérapeute permet une recherche commune, afin d’adapter la lecture de ce thème au vécu intime. Un bon astrologue laisse le thème astral s’éclairer à la lumière de la personne. Il paraît que « Mercure rétrograde » ! Pour vous aussi la position des planètes influence la personnalité et les humeurs ? (Rires) Tout cela est la base de la pratique astrologique ! Des transits tels que Mercure rétrograde sont des mouvements fréquents en astronomie. La médiatisation par les people de ce phénomène vieux comme le monde est disproportionnée par rapport à son influence réelle. On ne peut isoler un phénomène dans le cosmos sans prendre en compte les autres planètes et dire comment cela joue sur le thème unique de chacun. Une influence ne peut jamais être généralisée ! De la même façon, il y a un lien réel entre une date + heure de naissance et la personnalité.

107 M B


Leah Philpott, astro-thérapeute.

M B

Nous arrivons dans ce monde à un endroit et une heure définis, et nous portons en nous ce potentiel en germe contenu dans cette portion d’espace-temps. Le thème astral, c’est le schéma astronomique du Système Solaire vu de la Terre, plus précisément de l’endroit où nous sommes nés et au moment de notre naissance ! L’Astrologie permet de révéler ce potentiel pour en faire un usage optimal et vivre au diapason avec ce qui nous a été livré à la naissance. L’aspect psy dans l’astrologie est de plus en plus plébiscité, est-ce un domaine plutôt féminin ? Les hommes ont culturellement été longtemps les astrologues des Puissants. Ils ne sont pas imperméables aux sciences occultes et la spiritualité n’a jamais été l’apanage des femmes. Les femmes, ont toujours été plus en lien avec leur intuition, leur sensibilité, leur ressenti. Elles n’ont pas

encore complètement perdu cet ancrage instinctif aux forces primitives. Elles sont souvent plus proches de leur intériorité et savent que les apparences sont trompeuses : la réalité est à lire à plusieurs niveaux. Quel est votre parcours et pourquoi être devenue Astro-Coach ? Je suis tombée dans la marmite ! Ma mère est astrologue et psychothérapeute de formation et m’a transmis sa passion pour l’astro-psychologie. Mes jeunes années ont été bercées par le mouvement mystérieux des planètes et le langage des symboliques du Zodiaque. J’ai été formée à la fois par ma mère, par ses maîtres et par d’autres, au gré de séminaires en Angleterre et aux USA. Je ne me destinais pas à en faire profession. J‘ai d’abord suivi une voie très classique : hypokhâgne, Sciences Po...

© Guillaume Vincent

LIFESTY LE / Découver te

108

“ L’A s t rolog ie c om me je l ’entend s n’e s t pa s u n obje t de c roya nc e … Si el le l ’e s t , m ieu x vaut s ’en mé f ier ! C ’e s t u ne ex p ér ienc e .”


109 M B

Ce n’est qu’avec le temps que j’ai compris qu’il fallait que je mette mes connaissances et ma passion au service des autres et que j’ai décidé d’en faire mon métier. L’astro-thérapie et l’astro-psychologie sont pour ainsi dire une seule et même chose, l’un traduit la discipline et l’autre est un outil. Le terme “d’astrocoach” s’est imposé à moi car j’utilise des outils qui s’apparentent à du coaching : à chaque fin de consultation, je donne des exercices sur mesure ; car si l’on veut exploiter son potentiel, il faut y travailler chaque jour ! Une séance d’1h30 peut suffire, mais souvent deux ou trois séances permettent un travail sérieux. Mon outil de travail principal est la Carte du Ciel, mais j’utilise d’autres méthodes élaborées avec ma mère. En ce qui concerne les Tarots, je ne les utilise pas, ma pratique est loin des séances ésotériques. En fait, je suis une bonne option pour les rationalistes sceptiques ! (Rires)

Faut-il croire en l’astrologie pour vous consulter ? L’Astrologie, comme je l’entends, n’est pas un objet de croyance… Si elle l’est, mieux vaut s’en méfier ! C’est une expérience. Et puis, c’est avant tout un langage qu’on apprend à déchiffrer, puis à parler. Il n’ y a rien de magique. J’invite à découvrir les trésors qui se cachent en chacun de nous, mais aussi les points plus sombres afin de vivre pleinement qui nous sommes. La différence entre un bon et un mauvais astrologue, c’est son degré d’humilité. Rien n’est donné, et chaque individu que vous croisez a en lui un mystère qu’il convient de respecter. Plus d’informations sur: philpott-astrocoach.com


LIFESTYLE / Astro chronique

THÈME ASTRAL

SOUS L E

SOL EI L

e x acteme nt PAR Leah Philpott - Astro-thérapeute

Être Vierge, Scorpion, Taureau… Sait-on ce que cela signifie au juste ?

110 M B

Que l’on s’intéresse de près ou de loin à l’astrologie, il est difficile de passer à côté de ce qui pour le grand nombre résume à lui seul la discipline : le signe astral. Personne n’ignore en effet que la roue du Zodiaque se divise en 12 signes correspondant chacun à une constellation qui, vue de la Terre, semble être traversée une fois par an par le soleil. Chacune de ces constellations porte le nom d’un symbole qui lui-même dénote quelques traits de caractère communs observés au fil des millénaires chez les individus nés sous un même signe solaire. Mais revenons-en, au Soleil… Car c’est bien lui le centre du sujet. C’est vrai, un thème astral est un objet complexe dont toutes les composantes possèdent une fonction précise dans la grammaire astrologique. Mais il va sans dire que le point focal de la carte du ciel, autrement dit le verbe de cette grammaire, demeure sans aucun doute l’astre solaire. Tout néophyte a tendance à penser qu’au vu de la place qu’il occupe dans la vulgarisation astrologique, le Soleil/Signe est ce qui nous caractérise d’emblée, nous trahit immédiatement et est aisément décelable. Grave erreur ! Bien au contraire même, tout en constituant ce que nous sommes potentiellement destinés à devenir, le Soleil en soi, nous élude toujours, et contrairement à ce que beaucoup imaginent : il est rare pour un astrologue de le “deviner”.


On devine bien plus volontiers l’Ascendant que le Soleil d’un individu. Le Soleil est comme ce bout d’arc-en-ciel vers lequel on s’élance de toute sa force et qui pourtant recule à chacun de nos pas. Car atteindre son Soleil voudrait dire avoir atteint au but de son existence, or nous ne l’atteignons jamais complètement. Le travail reste toujours inachevé, chaque accomplissement ne révélant qu’un nouveau défi. Ainsi en va-t-il de la nature de la vie, essentiellement dynamique. Le Soleil astrologique n’est donc jamais un acquis qui dépeint nos traits de caractère, mais bien l’objet d’une quête de Soi, qui prend toute une vie et se révèle à mesure des obstacles relevés. Car se rapprocher de son Soleil est une entreprise qui, bien souvent, s’emporte de haute lutte. On doit ainsi apprendre à le conquérir, à l’aide de tous les autres agents du thème, afin de devenir cet individu unique que nous sommes en puissance à la naissance. Vivre son Soleil, c’est ainsi dévoiler, à soi-même et aux autres, sa spécificité où il convient de briller selon les modalités uniques de son thème car finalement, le Soleil brille naturellement, il suffit de le laisser faire ! L’archétype du Soleil astrologique nous offre donc la possibilité de se donner les chances de risquer la plus belle aventure qui soit : vivre son potentiel existentiel ! philpott-astrocoach.com - @astrologystreet

111 M B


112 M B

Relax En 5 à 10 secondes: Lors d’un pic de stress, retenez votre respiration ( 5-10 secondes maximum ), puis portez attention à ce qui se passe dans votre corps, là tout de suite maintenant. Peut-être des tensions, une douleur, une sensation d’oppression, le rythme cardiaque qui s’accélère… Lorsque vous prenez conscience de ce qui se passe dans votre corps à ce moment précis, vous avez déjà fait 50 % du job. Détendez-vous ! PAR Fanny Bouquet - Sophrologue


Profile for LABOMBE MAGAZINE

LABOMBE MAGAZINE N0  

Advertisement