Issuu on Google+

www.biolineaires.com

Le support pratique des points de vente Bio et Diététiques

CONSOMMATION BIO

Les produits bio rentrent dans les habitudes de consommation

RAYON FRUITS ET LEGUMES Le calendrier saison «printemps – été»

RAYON ÉPICERIE - FRAIS

Dynamiser le rayon «algues» Lait bio : bien connaître ses spécificités

RAYON COSMÉTIQUE

L’Argile source de «beauté»

RAYON ESTHETIQUE

Bien conseiller le maquillage des yeux

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

La Gemmothérapie

FORMATION CONTINUE

Où en est la formation pour les vendeurs conseils en produits « bio » ?

ECO PRODUITS

Les lessives écologiques N° 10 - Mars - Avril 2007

RAYON diététique LE SANS GLUTEN 

• Les problèmes d’intolérance au gluten • Quel régime au quotidien • Les produits «sans gluten» • Les garanties


Un avenir pour votre peau

Dermo-Cosmétique Bio Non conservé au paraben

La cosmétique certifiée Bio, selon BcomBio BcomBio, le concept :

Fort d’une expérience de 40 ans en dermo-cosmétique et de sa connaissance du monde végétal, le Laboratoire Sicobel crée en juin 2004 BcomBio, une gamme de 17 produits certifiés biologiques et écologiques. La marque s’engage ainsi à offrir des produits innovants de qualité dans le plus grand respect des consommateurs et de la nature.

BcomBio, la garantie d’une cosmétique plus sûre : Les produits BcomBio contiennent au minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine végétale. Nous n’utilisons que des parfums 100% naturels et nos formules sont garanties sans colorant, sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans OGM, sans PEG et sans silicone. Pour obtenir le label BIO, au moins 95% des ingrédients végétaux doivent être certifiés Bio. Pour obtenir le label ECO, au moins 50% des ingrédients végétaux doivent être certifiés Bio.

BcomBio, la garantie du respect de l’environnement et des animaux : Le développement de produits cosmétiques Bio ou Eco respecte l’environnement à toutes les étapes de la fabrication. Par exemple, Bcombio n’utilise pas d’étui pour protéger les forêts. C’est l’Eco Conception. De plus, nos produits ne sont pas testés sur les animaux.

BcomBio, la garantie d’une cosmétique plus efficace : Dans un produit cosmétique classique, une grande partie des ingrédients n’est là que pour colorer, parfumer ou changer la texture… Dans un produit cosmétique Bio, tous les ingrédients utilisés ont des actions bénéfiques pour la peau.

Laboratoire Sicobel - Site : www.sicobel.com

Distribué par EURO-NAT S.A. - 07340 PEAUGRES - TÉL 04 75 32 43 60 - Email : euro-nat@euro-nat.com


Sommaire Evènement National : La Quinzaine du Commerce Équitable......... Page 5 La bio avance malgré eux, grâce à vous !

Antoine Lemaire

Le salon mondial du bio qui se tenait à Nuremberg en Allemagne a démontré une fois de plus que l’agriculture biologique répondait en grande partie aux préoccupations environnementales actuelles. Pourtant, la presse anglaise sème le doute…

Consommation : Sondage sur la consommation des produits biologiques CSA/Agence Bio................. Page 7 et 9 Repères : Chiffres clés ....................................... Page 10 et 11 Nouveautés : Nouveautés produits.................................. Page 13 Nouveautés produits vus à BIOFACH......... Page 15

En effet, «The Independent» de février 2007 présente une étude réalisée pour le Ministère de l’Agriculture britannique (DEFRA) et remet ainsi en cause l’impact positif de la Bio sur l’environnement.

Rayon fruits et légumes : Le calendrier des saisons (printemps – été)....................................... Page 17

Qui croire? Différentes études, confirment régulièrement les bienfaits de notre agriculture sur l’environnement. Après l’étude officielle de l’AFSSA, citons aussi celle publiée en décembre dernier par l’IFEN (l’Institut Français de l’Environnement) : il estime que la réduction des émissions de gaz à effet de serre serait possible par une simple modification des comportements individuels et les gains collectifs correspondants. Cet institut indique que «la consommation d’un kg de viande ou de produits laitiers, issus de cheptels nourris selon les modes de l’agriculture biologique, avec du fourrage et du grain sans engrais ni pesticides de synthèse dont la fabrication nécessite aussi de l’énergie, apporte comparativement un gain d’émission de gaz pouvant atteindre 30%».

Rayon Epicerie-frais :

Et pourtant, l’Angleterre serait le pays européen qui connaît l’évolution la plus importante de ses consommateurs bio !!!

Bien conseiller le maquillage des yeux...... Page 31

Sortons de ces polémiques stériles. A Biofach, nous avons rencontré des entreprises européennes dynamiques qui présentaient des nouvelles gammes, des nouveaux packaging écologiques et des projets qui confirment, quoi qu’il en soit, le fort développement de la filière biologique.

La Gemmothérapie : science des bourgeons.............................. Page 33

Antoine LEMAIRE

Rayon Eco produits

*Biofach et Vivaness ont battu tous les records. Ils ont accueilli cette année 45.273 visiteurs professionnels contre 37.426 en 2006 soit une augmentation de 21%. Originaires de 116 pays, 34% des visiteurs sont venus de l’étranger. On a compté 2.565 exposants contre 2.088 l’an passé (+23%) et une augmentation de la surface de +18%. 2/3 des exposants sont des étrangers.

Le support pratique des points de vente Bio et Diététique

PROCHAINE PARUTION Mai - Juin 2007

www.biolineaires.com

Dynamiser le rayon «algues»....................... Page 19 Rayon diététique : Les problèmes d’intolérance au gluten..... Page 23 Les produits «sans gluten».......................... Page 25 Rayon ultra-frais : Le lait bio : le connaître pour bien le vendre............... Page 27 Rayon cosmétique : L’Argile beauté............................................ Page 29 Rayon esthétique : Rayon compléments alimentaires :

Formation – conseils Formation Continue pour les vendeurs conseils en produits «bio».......................... Page 35 Développer le rayon des lessives écologiques....... Page 37 Info Pro Bio : Petites annonces – Contrôle magasin Bio........ Page 38 Bio Linéaires est une co-édition de Prestaform et Karré Vert. Karré Vert : 6 rue Thomas édition - 33160 St Médard - France Tél. : 05 56 05 42 24 - Fax : 05 56 70 06 97 - E-mail : philippe.delran@tele2.fr Directeur de la publication : Philippe Delran Directeur de Rédaction : Antoine Lemaire Tél. : 08 75 63 50 68 Administratif : Presta ’Form : 12, chemin de la Croix Mirande - 49125 Briollay Tél. : 08 75 63 50 68 - E-mail : biolineaires@wanadoo.fr Rédaction : Antoine Lemaire - Marie Christine Faucheux - Manuel Rullier. Photos : Antoine Lemaire, Fotolia. Spécial thanks to : Marjolaine Mouren, Brigitte Jolivet, Christian Lafaye, Marie Papini, Bertrand Caron, Virginie Fassel, Sylvain Marion, Xavier Maréchal, Georges Prost, Jean-Philippe Pourrat Pré-presse : Pao System, Impression : 33 impression – Le Haillan Imprimé sur papier Condat 100% PEFC garantissant un approvisionnement en pâte à papier issu de forêts gérées durablement.

Mars Avril 2007


Communiqué

Pour une agriculture…

… Biologique et des relations d’équité durables

L

’association « BIO EQUITABLE » réunit des PME soucieuses de produire dans le respect des critères environnementaux et qualitatifs de l’agriculture biologique et des critères sociaux et éthiques du commerce équitable. Rencontre avec André Deberdt, Président de cette association. En créant l’Association, quel sens vouliez-vous donner à la démarche BIO EQUITABLE ?

Equitable où il n’y a pas d’obligations pour les entreprises d’être investies sur le terrain. Concrètement, il s’agit pour nous de travailler avec les producteurs par contrat et sur des programmes pluriannuels qui garantissent des volumes d’achat significatifs, un prix minimum de référence garanti pour les organisations de producteurs et les producteurs et un accompagnement technique permanent.

L’Association BIO EQUITABLE est née en 2002, d’un constat mais aussi de notre volonté d’œuvrer dans le développement de programmes de production biologique. Nous étions plusieurs à penser que le concept FILIERE de l’Agriculture Biologique Selon vous la démarche s’appliquene devait pas être rattaché uniqueASSOCIATION DE PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ENGAGÉES t-elle aussi bien dans des échanges ment à des allégations «santé» mais DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE Nord/Sud que Nord/Nord ? bien plus à une notion de protection LA CHARTE BIO EQUITABLE de l’environnement au sens large du les 7 engagements des entreprises Bien sûr. Dès la création de l’Association, terme. Nous voulions inscrire l’Agriculnous avons défendu la notion d’univer1 Etre en conformité ture Biologique dans une véritable avec l'un des règlements salité, convaincus de la nécessité de de l'Agriculture Biologique. logique de développement durable réunir les producteurs, transformateurs fondée sur le respect de la planète, de 2 Formaliser les engagements par des contrats et distributeurs locaux autour d’un pardurables avec les producteurs ou les organisations de producteurs tout ce qui y vit, y compris les hommes. tenariat économique et social durable. Il nous paraissait donc indispensable La logique de globalisation des échanges 3 Prendre en charge 4 Fournir un les coûts de certification d’appréhender l’Agriculture Biologique appui technique que nous connaissons touche égaleBiologique et de vérification par tous les moyens, dans une notion de durabilité, essentielle du Cahier des Charges ment les producteurs Bio locaux qui une aide à l'encadrement, BIO EQUITABLE. pour s’engager dans des partenariats à la formation, un soutien sont aujourd’hui confrontés à une à l'organisation et à la directs et durables avec les producconcurrence extrêmement importante. gestion des activités de 5 Pratiquer techniciens autochtones. teurs. La démarche BIO EQUITABLE une politique Sur un marché ou l’offre est mondialerepose ainsi sur : commerciale de ‘prix minimum garanti ment plus importante, et ou bon nombre contractuel’ permettant une juste rémunération • La protection de l’environnement au d’acteurs tirent le marché vers le bas, les des producteurs et des salariés pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. travers de pratiques culturales durables producteurs de nos pays subissent la • Le respect des conditions sociales et crise et se retrouvent avec des coûts de 6 Garantir le respect des droits de travail des producteurs par la mise élémentaires et fondamentaux de la personne. production trop chers par rapport aux en place de partenariats durables, ces prix de vente. La pression de l’offre et de 7 Participer au développement deux paramètres devant s’inscrire la demande est telle qu’ils ne sont plus d'une agriculture durable et au maintien dans une approche de qualité globale du tissu rural. compétitifs face aux acteurs des pays des productions et des produits. Plusieurs filières BIO EQUITABLE existent aujourd'hui : cacao, coton, épices, fonio, sésame, quinoa, thé, vanille, … émergents et ne parviennent plus à L’Association BIO EQUITABLE a défini trouver de débouchés pour leurs produits Pour en savoir plus : www.bioequitable.com dans un référentiel, les critères de ces de qualité. nouvelles pratiques commerciales qui Nous travaillons donc à décliner le visent à revaloriser la qualité des relations humaines, sociales et référentiel BIO EQUITABLE sur des échanges «BIO SOLIDAIRE», économiques. Au travers de la marque BIO EQUITABLE, notre véritable projet de territoire dont l’objectif est le développement objectif est de réaffirmer le caractère originel de l’Agriculture économique et solidaire des filières agricoles biologiques Biologique et tenter d’éviter tout risque de glissement de la locales. réglementation vers une démarche minimaliste. MEMBRES DE L’ASSOCIATION BIO EQUITABLE Quelle est la place de l’entreprise dans ce processus de • ARCADIE : Thé, épices • GAIA : Fonio Commerce Equitable ? • ARGANDIA : Argan • GOLGEMMA : Vanille En faisant le choix de BIO EQUITABLE, nous cherchons avant • BAO : Coton • HERBAL HEALTH : Thé tout à faire évoluer les termes des échanges économiques, • CHOCOLAT CEMOI : Chocolat • HYDRA : Coton replaçant le producteur au cœur d’une relation commerciale • CELNAT : Fonio • KAOKA : Cacao durable. Dans la démarche BIO EQUITABLE, les entreprises • EMILE NOEL : Sésame • SABLE VERT : Dattes s’investissent dans cette relation de partenariat et d’un appui • EURO-NAT : Quinoa technique pour garantir la pérennité de la filière. L’association BIO EQUITABLE quant à elle, veille à ce que le Cahier des Charges Pour toute information ou support de communication : soit bien respecté. Notre engagement d’acteurs économiques BIO EQUITABLE diffère en cela de toute logique de développement de type Ineed Rovaltain TGV - 1 rue Marc Seguin - BP 11 114 Alixan – 26958 Valence cedex 9 Tél : + 33 (0)4 75 61 94 43 – info@bioequitable.com ONG, caritatif ou humanitaire. C’est là notre spécificité par www.bioequitable.com rapport aux principaux mouvements historiques du Commerce En consommant un produit porteur de la marque BIO EQUITABLE, vous avez la garantie qu'il respecte les règles de l'Agriculture Biologique et les critères de la charte BIO EQUITABLE, dans ses modes de production, de transformation et de distribution.

Mars Avril 2007

4


Evénements

5

Du 27 avril au 13 mai 2007

Bien préparer sa «Quinzaine du Commerce Équitable»

P

our la 7ème année consécutive, du 27 avril au 13 mai prochain, les associations impliquées dans le commerce équitable vont se mobiliser pour fêter la «Quinzaine du commerce Équitable». Tous les circuits de distribution confondus qui proposent ce type de produits dans leurs linéaires vont donc tout mettre en œuvre pour valoriser ces produits. Pour vous aider dans cette démarche et profiter de cette campagne promotionnelle d’envergure nationale, nous vous donnons quelques indications pour bien préparer cette quinzaine : information réglementaire, présentation des principaux acteurs, représentativité et évolution du Commerce Équitable. Cela vous permettra ainsi de répondre plus aisément aux nombreuses questions posées par les consommateurs toujours très sensibilisés par ce sujet … aire confiance aux produits F du Commerce Équitable. Actuellement, deux logos sur les produits alimentaires permettent d’identifier que le produit est issu du commerce équitable : BIO EQUITABLE et Max Havelaar. Ces deux marques/labels se distinguent des autres organisations par le recours à un tiers accrédité. Ils suivent sensiblement les mêmes procédures de certification et de contrôles, sauf que Bio Equitable est associé systématiquement aux produits Bio. La mise en oeuvre du système de BioEquitable comprend une première évaluation du dossier de candidature par les pairs, c’est-à-dire par l’association, et la décision de garantie est prise par le comité de gestion, qui comprend à la fois le contrôleur (Ecocert), l’association et un professionnel Bio extérieur. De son côté, le système FLO-Max Havelaar, FLO-Cert procède directement à la mise en oeuvre. La décision est prise cependant par un comité FLO, et le suivi se fait avec la participation de l’organisme tiers (FLO-Cert) pour les contrôles de terrain. D’autres opérateurs privés existent, comme Rapunzel qui a développé, il y a une quinzaine d’années, ses propres filières de productions équitables : « Main dans la main ».

Les grands principes Le Commerce Équitable repose sur le respect des trois principes indissociables suivants : 1 - L’équilibre de la relation commerciale entre les partenaires ou co-contractants 2 - L’accompagnement des producteurs et/ou des organisations de producteurs ou de travailleurs 3 - L’information et la sensibilisation du consommateur, du client et plus globalement du public au Commerce Équitable.

aux intermédiaires 45 millions. La croissance de cette filière en 2003/2004 est évaluée à 103%. 2/3 des produits alimentaires du commerce équitable vendus en GMS Sur les 76 millions d’e de produits alimentaires du commerce équitable (bio et non bio) vendus aux consommateurs en 2004, la grande distribution en distribuerait à elle seule 68% contre 16% pour les magasins bio. La grande distribution vend principalement du café qui reste incontestablement le produit phare. Dans les magasins Bio, la diffusion est plus homogène entre les 5 produits les plus vendus. Les magasins Bio ont élargi leur gamme de produits équitables alimentaires : le café représente 20% des ventes de produits équitables, le cacao, le thé, les bananes et les fruits secs totalisent 70%. Les produits équitables représentent 4,5 % des ventes des magasins Bio en 2004 (chiffre à comparer à 0,1% de CA réalisé au mieux par les ventes de produits équitables en grandes surfaces tous produits confondus).

épartition R des ventes consommateurs par produits 60

Café 55%

50 40 30 20 10

Cacao 14%

Thé 7%

Bananes 7%

0

épartition R par circuits de distribution des ventes de produits alimentaires du commerce équitable

Où en est la réglementation ?

Magasins bio : 16% Magasin spécialisé Equitable : 8% Canaux directs : 6% VPC : 2% GMS : 68%

Malgré le dispositif officiel de reconnaissance du commerce équitable qui a été présenté le 3 mai 2006 par Renaud DUTREIL, Ministre des PME, le décret, élaboré après consultation des acteurs de ce secteur qui doit fixer les conditions à remplir pour être reconnu par la Commission Nationale du Commerce Équitable, n’a pas encore été signé.

CA de 194 millions d’euros Selon une étude du Ministère des Affaires Étrangères effectuée en partenariat avec la PFCE (Plate Forme du Commerce Équitable) publiée en avril 2006, le marché des produits alimentaires du commerce équitable est estimé 194 millions d’e. La vente aux consommateurs représenterait 76 millions d’e, la vente hors domicile 71 millions et la vente

www.raiponce.fr

FILIERE

FILIERE

www.maxhavelaarfrance.org www.bioequitable.com

Mars Avril 2007


Communiqué

P

6

Celnat

Les céréales à coeur

as précisément à la mode, Celnat… Comprenez par là qu’ils n’ont inventé ni les sucettes à la mangue, ni le ragoût lyophilisé. Pas précisément à la mode, et c’est précisément ce qu’on aime : des gens capables de tenir le cap sans céder aux sirènes de l’ère du temps, aux appels du tiroircaisse, aux cuisines du goût fluo. Céréales, farines, flocons, müesli, algues, produits japonais… Visite au pays de la qualité sans compromis, chez les plus sérieux des sérieux, les plus exigeants des exigeants.

Les petites histoires qui font les grandes Une petite entreprise familiale, au Puy en Velay, dirigée par les Celle depuis la seconde moitié du dix-neuvième siècle. Il s’agit d’une meunerie. Meunerie qui commercialise dès 1930 des Robert, Jean et Jêrome Celle flocons d’avoine : la ligne directrice est bien là. L’un des fils, Robert, y travaille d’arrache-pied, moitié commercial, moitié livreur. À fréquenter les champs et les foires agricoles, il ne manquera pas de remarquer, dès le milieu des années soixante, que les techniques de productions s’intensifient, pas pour le meilleur. L’autre frère se nomme Jean et travaille pour Air France. À l’occasion d’un questionnaire de satisfaction clientèle, il lit avec surprise la réponse d’un passager qui suggère que des repas «macrobiotiques» soient servis sur les vols de la compagnie… Recherches sur cette macrobiotique alors inconnue, dégustations, lecture, compréhension : passée la surprise, Jean se passionne pour le Yin et le Yang et n’aura aucune difficulté à convaincre son frère de la pertinence de cette approche. Tous deux ne cesseront d’approfondir la démarche, à la recherche du juste équilibre, des bons aliments, du bon dosage. C’est en toute logique que Robert fondera Celnat dès 1979, parallèlement à l’entreprise familiale, avant d’être rejoint quelque temps plus tard par son cadet. Une fine équipe qui mettra en place une structure distribuant et produisant des aliments végétariens conformes à ceux qu’ils ont adoptés, comme le riz complet, le miso, le shoyu, le tamari… En obtenant d’entrée les meilleures garanties bio, bien sûr, tout en respectant au maximum un des principes fondateurs de la macrobiotique : vivre si possible avec les produits de son travail, de sa saison, de son climat.

Mars Avril 2007

Les lieux qui font la renommée Par chance, Celnat se trouve dans une région infiniment favorisée : l’Auvergne, riche des sols montagneux volcaniques les plus anciens tout comme d’une altitude moyenne qui fait de la HauteLoire le département le plus élevé de France (mais si !). Ses terrains escarpés ou morcelés rendent le travail difficile ; ils n’en constituent pas moins un certain avantage : les grandes exploitations n’y sont pas à l’aise, alors le travail à petite échelle, propice au bio, y trouve un terrain d’action idéal. Même lorsque c’est plus dur. C’est donc un atout pour Celnat, mais aussi pour de nombreux agriculteurs locaux. Les uns comme les autres apprécient d’avoir su créer entre eux des liens commerciaux qui s’apparentent au partenariat, dans le respect mutuel et l’intérêt de tous… dont celui du consommateur, au final.

Des principes à la cuisine Bon début pour ces graines… La suite ne déçoit pas : leur triage et transformation constituent chez Celnat une impressionnante  suite d’exigences, parfois surprenantes, même pour l’observateur averti : ainsi cette volonté des cuissons douces, qui bannit le four électrique au profit du gaz, qui préfère les infrarouges, proches du rayonnement solaire, ou exclut les techniques soufflantes dites de « l’extrusion », réalisées à trop hautes températures pour respecter la graine… Ainsi leurs émincés de céréales, préparés avec une double cuisson : vapeur, puis toastage, pour une meilleure assimilation. Ainsi cette absence de saccharose dans leurs préparations. Quelques principes hautement respectables. Texte et photo : Jacques Minelli, Sat’Info N°80. Les articles de Sat’Info peuvent être consultés sur satoriz.com

CELNAT Z.I. Blavozy 43700 SAINT-GERMAIN-LAPRADE Tél : 04.71.03.04.14 Fax : 04.71.03.54.31 celnat@celnat.fr - www.celnat.fr


7

Analyse du sondage CSA/Agence Bio

Consommation

Les produits bio sont de plus en plus ancrés dans les habitudes de consommation des Français.

L

a 4ème édition du Baromètre Agence BIO permet de faire le point sur l’évolution des attitudes des Français depuis 2003 vis-à-vis des produits biologiques. D’après le nouveau Baromètre Agence BIO / CSA, plus de 4 Français sur 10 consomment des produits bio au moins une fois par mois, 23% au moins une fois par semaine et 7% tous les jours. L’enquête montre également que les produits bio réussissent à la fois à fidéliser et à recruter. Les consommateurs/acheteurs bio consomment des produits bio depuis 9 ans en moyenne et 28% disent en consommer depuis moins de 3 ans. Leur panier bio s’élargit : ils consomment aujourd’hui 5 catégories différentes de produits bio contre 4,4 en moyenne en 2005. Enfin, avec 24% de consommateurs/acheteurs bio ayant l’intention d’augmenter leur consommation et 71% de la maintenir : le marché peut compter sur une croissance très régulière touchant peu à peu toutes les couches de la société. Cette tendance de fond est reflétée par l’évolution du marché des produits alimentaires bio, évalué à 1,6 milliard d’euros sur 2005. Ce marché a enregistré une augmentation moyenne de + 9,5% depuis 1999 alors que, dans le même temps, l’ensemble du marché alimentaire progressait de 3,6% par an. Consommation biologiques

des

produits

Question : Consommez-vous des produits biologiques ?

37 % 2003

17 %

63 % 20 %

17 %

46 %

44 % 2004

22 %

Pas de reflexe d'en acheter Pas confiance dans les produits Bio du commerce Pas intéressé par l'alimentation en général

38 %

Pas intéressé par l'agriculture

53 %

Qualité pas satisfaisante Magasin habituel n'en vend pas

2005

24 %

23 %

21 %

32 %

43 % BASE 2006 7 % 16 %

55 % 20 %

16 %

39 %

Au moins 1 fois par semaine Environ 1 fois par mois Moins 1 fois par mois Femmes (49%) / Cadres (61%) 15-24 ans (64%) / ouvriers (69%)

1%

Jamais Tous les jours Ne se prononce pas

Achat des produits biologiques Question : Avez-vous, vous ou quelqu’un de votre foyer, acheté un ou plusieurs produits biologiques au cours des 4 dernières semaines ?

33 % 2003

33 %

67 % 16 %

51 %

42 % 2004

42 %

59 %

2005

45 %

37 %

37 %

18 % 60 % 16 %

65 % 41 %

44 %

2005 77 % 62 % 30 %

28 % / 15-24 ans (16%) 23 % / 15-24 ans (33 %)

32 % 11 %

22 % / 15-24 ans (33 %)

17 %

19 % / 15-24 ans (9 %)

24 %

19 %

21 %

Plus de 4 Français sur 10 déclarent consommer des produits biologiques (au moins 1 produit, au moins 1 fois par mois), dont 7% tous les jours. En revanche, la part des Français acheteurs de produits bio au cours des quatre dernières semaines a baissé et est passé de 45% en 2005 à 37%. Cette relative baisse du taux de consommateurs et d’acheteurs est, après analyse, à situer dans un contexte : • de hausse du manque d’intérêt des Français pour l’alimentation en général (23% vs 11% en 2005), • d’un certain pessimisme des Français sur l’évolution économique, • d’une perception négative de l’évolution du pouvoir d’achat. Les raisons de non-achat se concentrent sur les mêmes thèmes que l’an passé : principalement des prix jugés excessifs pour 57% des consommateurs occasionnels ou non-consommateurs. En assisté, les prix trop élevés restent la principale raison de non achat, à un score équivalent à l’an passé. La deuxième raison reste le manque de «réflexe» d’achat pour ces produits. Le manque d’information se fait davantage ressentir cette année (pour 41% contre 30% en 2005) : un besoin potentiel d’information.

Le Prix

55 %

37 % BASE 2006

40 %

18 %

45 %

78 %

Manque d'information sur les spécificités

18 %

47 %

Question : Je vais vous citer un certain nombre de propositions. Pour chacune d ’entre elles, pouvez-vous me dire si, oui ou non, c’est une raison pour laquelle vous n’avez pas acheté récemment ou que vous n ’achetez jamais de produits biologiques ? Prix des produits biologique trop élevé

56 % 22 %

Raisons de non-achat

3%

Au cours des 4 dernières semaines Femmes (41%) / Cadres (54%) Pas au cours des 4 dernières semaines Ouvriers (73%) N'achètes pas de produits Bio Ne se prononce pas

Les consommateurs/acheteurs sont toujours près de la moitié à considérer qu’il est normal de payer plus cher des produits bio. Pour eux, ce différentiel de prix s’explique largement pour les fruits et légumes et la viande en général. En revanche, ils sont moins nombreux à déclarer «normal» de payer des oeufs bio plus chers que les oeufs non-bio. La différence de prix acceptable s’élève en moyenne à 13% en plus par rapport aux mêmes produits non bio, pourcentage évoluant peu (11% en 2005 et 12% en 2004).

Mars Avril 2007


Karré vert

Rayon frais

xxxxxxx

8

i d s n i a lu i r f d u e d n m … aixxxxxxx xxxxxxxxx … a p S Du au

L

L’Angélus

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Boulangerie spécialiste du pain bio au levain pur depuis vingt ans Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

… Un produit frais et adapté à la consommation actuelle de vos clients. Une grande souplesse dans la gestion des stocks. Nous vous proposons un pain précuit à conserver en chambre froide à 6°-7°( durée de conservation : 8 jours minimum), vous le sortez quand vous en avez besoin ; il vous suffit de mettre en marche votre four et une vingtaine de minutes plus tard vous pouvez présenter du pain chaud.

Pour cela que vous faut-il ? Une chambre froide pouvant stocker 4 cartons de 420x500x380 mm. Un espace suffisant : environ 1m x1.50 m. Une prise triphasée (5 fiches pour une puissance de 6.5Kwh).

Pains disponibles : Campagne 500grs Baguette Bise 250grs Bis 500grs Complet 500grs Integral 500grs Sésame 500grs Tournesol 500grs Noix 500grs Olive 380grs Méteil 700grs Epeautre 500grs Pavot 500grs Aux Cinq graines 500grs Quinoa 500grs Soja 500grs Bis Demeter 500grs Complet Demeter 500grs

Mars Avril 2007

Différentes propositions pour la cuisson des pains sont à votre disposition pour toutes les catégories de magasins bio.

Halles de lʼhôtel de ville - 2, rue Claude Huez - 10000 TROYES Tél.: 03 25 73 78 01 - Fax: 03 25 73 00 38 - Mail: l.angelus@wanadoo.fr


4 ans

Rayon Vert

5%

Analyse du sondage CSA/Agence Bio 5 ans

Consommation

6 à 9 ans

7%

10 à 19 ans

plus de 20 ans

Produits més Fruits et légumes Oeufs Lait Fromages Autres produits laitiers Pains Autres céréales Epicerie Huile Volaille Boeuf Porc, charcuterie, agneau Poissons Vins Autres boissons Produits à base de soja Compléments alimentaires

biologiques

74 % 26 % 44 % 15 % 37 % 13 % Produits laitiers : 69 % 12 % 36 % 46 % 16 % 43 % 15 % 27 % 9% 33 % 19 % 16 % 5% 40 % 14 % 30 % 10 % Viande : 48 % 21 % 7% 8% 3% 6% 2% Boissons : 14 % 10 % 3% 27 % 9% 7 % et Fruits 2% et légumes Fruits légumes

1%

Divers, indépendants

17 %

NSP

18 % que soit

quel

29 %

30 %

Au marché

37 %

43 %

Grandes et moyennes surfaces Commerçants, artisans

22 %

22 %

Ferme

23 %

22 %

}

1%

Satoriz

2005 Base : 442

Magasins spécialisés en produits bio

}

Nouveaux Robinsons

12 %

Ne se prononce pas L ieux d’achat le produit

consom-

9

13 %

75 %

72 %

Jardin

4%

/

Autres

4%

1%

}

Contrairement à la dernière étude sur le marché alimentaire bio que nous avons publiée dans notre précédent numéro, certains éléments de ce sondage 74 % 26 % 74 %cette 26 % semblent contradictoires. Selon étude, les produits Oeufs 44 % 15 % biologiques seraient vendus à 42,2 % dans les circuits Oeufs 44 % 15 % Ancienneté consommaspécialisés alors 13 que Lait de 37 % %le sondage consommateur désigne Lait % lieu, avec une la grande distribution premier tion laitiers : 69 % 12 % comme le 13 Fromages 36 % 37 % Produits moins d'un an 2% de la viande (bovine, Autres produits laitiers de temps consommez-vous 36 46 % 1675%. % Côté Produits laitiers : 69 %produits, Question : Depuis combien Fromages % fréquentation 12 % 19 % porcine et ovine) serait, selon ce sondage, La Vie Claire 1 an des produits 5 % biologiquesPains 43 15 % ? 15 %% Autres produits laitiers 46 % 16 % essentiellement achetée chez les commerçants et 16 % différentes de produitsBiocoop bio (contre 27 %4,4 en 9% 2 ans 5 catégories 10 %Autres céréales 20 % artisans. Curieusement, l’étude montrerait que la GMS en Pains 43 % 15 % 2005) sont consommésEpicerie en moyenne.Naturalia % 33 % 15 19 % 15 % 3 ans 11 % commercialiserait plus de 50%. Même constat pour les Les proportions de catégories bio consommés Huile de produits 16 % 5% 8 % Autres céréales 27 % 9% Rayon Vert œufs et la volaille, où le lieu d’achat privilégié semble la 6% 4 ans sont globalement 5% stables par rapport à 2005. Les catégories Volaille 40 % 14 % 1% Nouveaux ferme, alors que le volume commercialisé Epicerie 33 % 19 % dans ce circuit plus consommés restent les fruits et Robinsons 5 ans de produits bio les 13 % Boeuf 30 % 10que % 15% du marché… Viande :ne 48 % représenterait 1 % Satoriz légumes (74%), les produits laitiers (69%), les oeufs (44%), Huileagneau 1621% 5% Porc, charcuterie, % 7 % confirme le fait 6 à 9 ans le pain (43%), 7% Toutefois, ce sondage que les GMS sont les 27 % la volaille (40%). On note cependant une baisDivers, 28 % Poissons 8 % 3 % indépendants lieux d’achat prédominant vers certains 40 % 14 %produits comme 10 à 19 ans se significative surVolaille % la 17 consommation d’oeufs bio (passant 13 % 2006 Vins 6 % NSP 2 %et que l’on se dirige prioritairement 16 % les produits laitiers chiffre s’expliquant probablement par les 2005 Boissons : 14 %% 30 10 % plus de 20 ans de 61% à 44%), 12 %Boeuf : 48 %3 % Autres boissons Enfin, 10 % des consommadans Viande les magasins spécialisés vers les produits d’épicerie craintes de grippe aviaire. 80% prononce pas teurs/acheteurs 18 % bio privilégient 21 en général, les Produits à base de soja 27produits % 9 % boissons et Porc, charcuterie, agneau % 7 %les compléments de produits les alimentaires. Compléments alimentaires 7 % 2 % de production locale (54% toujours ou souvent + 26% de Poissons 8% 3% Les magasins spécialisés fréquentés sont les mêmes que temps en temps), ceci reste similaire à 2005. Vins 2005 6 % 2% l’an dernier à savoir Biocoop, La Vie Claire, Naturalia, et Base : 442 Boissons : 14 % des enseignes indépendantes. Concernant les GMS, si ins Autres boissons 29 % 10 % 3% és en 30 % moins d'un an Carrefour reste la grande surface la plus fréquentée pour 2% s bio Produits à base de soja 27 % 9 forte % hausse (passant l’achat de produit bio, Leclerc est en 19 % La Vie Claire ché 37 % 1 an 43 %5 % 15 % de 9% à 19%). Enfin, 19% des Français consommateurs/ Compléments alimentaires 7% 2% 16 %jugent difficile de trouver certaines des Biocoop acheteurs de bio 2 75 ans% 10 % 20 % nnes 72 % ces bio (contre 40% en 2005), et en 15 % Naturalia catégories de produits 15 % 3 ans 11 % çants, particulier les viandes/volailles. 22 % 22 %

}

}

}

4 ans

e

es

}

}

ns

n

}

23 %

4% 4%

Rayon Vert

5%

22 %

moins d'un an 5 ans 2 % 6 à 9 ans

1 10an à 19 ans

/

5%

6 à 9 ans Au marché

11 %

13 %

7%

Tél. : 01 48 70 48 30 - Fax : 01 48 70 48 45 courriel : contact@agencebio.org 75 % 72 % Site : www.agencebio.org

17 %

plus de 20 ans

23 %

13 % 16 %

12 %

spécia-

19 %

%

20 %

15 % 15 % 8% 6%

Nouveaux Robinsons

1%

Satoriz

1%

NSP

15 %

2006 2005 16

Naturalia

Divers, indépendants

magains 27 % 28 %

Rayon Vert

Pour plus de renseignements sur 2005 cette étude. Base : 442 Contactez l’Agence Française pour le Développement et la Promotion 29 % 30 % de l’Agriculture Biologique 6 rue Lavoisier 37 % 93100 MONTREUIL-SOUS-BOIS 43 %

www.agencebio.org surfaces Commerçants, 22 % artisans

Ne se prononce Ferme pas

18 %

de

La Vie Claire Biocoop

5%

Grandes 10 à 19 ans et moyennes

E 1nseigne % lisés 1%

NSP

% 1012%

3 ans 5 ans

Divers, indépendants

17 %

1%

Ne se prononce pas

Magasins spécialisés en produits bio

Satoriz

7%

plus de 20 ans 2 ans

4 ans

Nouveaux Robinsons

13 %

8% 6%

27 % 28 % 13 % 16 %

22 %

18 %

22 %

Mars Avril 2007

2006 2005


Les chiffres données ci-dessus sont issus d’un échantillon de 32 magasins répartis sur toute la France. Ils représentent en pourcentage l’évolution des ventes au jour le jour. (Ca cumulé fin de mois/Ca quotidien) sous forme d’histogramme. La courbe correspond au prix moyen de vente des produits (Ca/sommes des unités vendues). Base pour le mois de février : 1 669 694 unités.

Prix de vente moyen de l’ensemble des produits

■■ Décembre = 3,42 e - ■■ Janvier = 3,31 e - ■■ Février = 3,26 e

Mars Avril 2007

Indice de croissance

0

vendredi 01/12/2006 Samedi 02/12/2006 Dimanche 03/12/2006 Lundi 04/12/2006 Mardi 05/12/2006 Mercredi 06/12/2006 Jeudi 07/12/2006 vendredi 08/12/2006 Samedi 09/12/2006 Dimanche 10/12/2006 Lundi 11/12/2006 Mardi 12/12/2006 Mercredi 13/12/2006 Jeudi 14/12/2006 vendredi 15/12/2006 Samedi 16/12/2006 Dimanche 17/12/2006 Lundi 18/12/2006 Mardi 19/12/2006 Mercredi 20/12/2006 Jeudi 21/12/2006 vendredi 22/12/2006 Samedi 23/12/2006 Dimanche 24/12/2006 Mardi 26/12/2006 Mercredi 27/12/2006 Jeudi 28/12/2006 vendredi 29/12/2006 Samedi 30/12/2006 Dimanche 31/12/2006 Mardi 02/01/2007 Mercredi 03/01/2007 Jeudi 04/01/2007 vendredi 05/01/2007 Samedi 06/01/2007 Dimanche 07/01/2007 Lundi 08/01/2007 Mardi 09/01/2007 Mercredi 10/01/2007 Jeudi 11/01/2007 vendredi 12/01/2007 Samedi 13/01/2007 Dimanche 14/01/2007 Lundi 15/01/2007

% du CA quotidien/CA mois

Chiffres Clés

10

L’activité dans les magasins décembre, janvier et février %

7

6

5

4

3

2

1

Activité quotidienne dans les magasins

Indice de l’activité des magasins

150

120

0

126,7

90

60

30

100

98,36

92,43

Nov. 06

Déc. 06

Janv. 07

Base CA du mois de novembre 2006 = 100

Fév. 07


Mardi 16/01/2007 Mercredi 17/01/2007 Jeudi 18/01/2007 vendredi 19/01/2007 Samedi 20/01/2007 Dimanche 21/01/2007 Lundi 22/01/2007 Mardi 23/01/2007 Mercredi 24/01/2007 Jeudi 25/01/2007 vendredi 26/01/2007 Samedi 27/01/2007 Dimanche 28/01/2007 Lundi 29/01/2007 Mardi 30/01/2007 Mercredi 31/01/2007 Jeudi 01/02/2007 vendredi 02/02/2007 Samedi 03/02/2007 Dimanche 04/02/2007 Lundi 05/02/2007 Mardi 06/02/2007 Mercredi 07/02/2007 Jeudi 08/02/2007 vendredi 09/02/2007 Samedi 10/02/2007 Dimanche 11/02/2007 Lundi 12/02/2007 Mardi 13/02/2007 Mercredi 14/02/2007 Jeudi 15/02/2007 vendredi 16/02/2007 Samedi 17/02/2007 Dimanche 18/02/2007 Lundi 19/02/2007 Mardi 20/02/2007 Mercredi 21/02/2007 Jeudi 22/02/2007 vendredi 23/02/2007 Samedi 24/02/2007 Dimanche 25/02/2007 Lundi 26/02/2007 Mardi 27/02/2007 Mercredi 28/02/2007

3,5

3,0

U.C.E.

La gestion infor matique du magasin BIO depuis 20 ans.

126,avenue Gabriel Péri - 91700 Ste Geneviève des bois Tél. : 01 69 72 21 09 - Fax : 01 69 72 21 86 Mail Christian GRANDIÈRE : cg.uce@wanadoo.fr - Site web : uce-soft.com

Mars Avril 2007

Prix de vente moyen de l'ensemble des produits

11

4,0


Rayon frais

12

xxxxxxx

Première huile d’Argan cosmétique contrôlée BioEquitable.

L

Depuis 2002, nous développons une relation avec des c o o p é ra t i ve s de femmes au Maroc. Cet e n g a g e m e n t est, aujourd’hui, reconnu par l’association Bio Equitable.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

P en rix ba 200 is 7 se !

La qualité, et notamment son odeur neutre et naturelle, est appréciée par nos dèles clients magasins et nos consommatrices.

me m a g Une

Karré vert

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

ARGANDIA CENTRE CREALIS ZA DE PENTAPARC 56036 VANNES CEDEX Tèl : 02 97 68 91 92 Fax : 02 97 68 91 94 mail : argandia@wanadoo.fr

e

qu i n u n coto

ique g o l o i re B u t l u c i ble a t i Agr u q rce É e m m % Co

100

  ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?? ? ? ? ? ? ? ?



  ????

????

????

FILIERE

??????

coton origine Bénin traçabilité du producteur au consommateur bio : conforme au tout nouveau référentiel Ecocert (Référentiel Textile Biologique) commerce équitable : logo Bio Équitable protection de l’environnement : emballages biodégradables en amidon de maïs ou recyclables en carton

FILIERE

Le coton bio Douce Nature : un engagement pour l’environnement et la santé humaine. Euro-Nat SA - 07340 Peaugres - www.douce-nature.fr

Mars Avril 2007


13

Nouveaux produits

Produits

ion Alimentat

ion Alimentat Le Fournil de L’EAUVIVE enrichi sa gamme viennoiserie Le fournil de l’Eau Vive propose trois nouvelles références : le cake Pomme Caramel, le cake aux poires et le quatre quarts pur beurre. Présentés en sachet d’une pièce de 500 grammes, ils se conservent 135 jours à température ambiante. Renseignements : Tél. : 04 76 73 70 01

TOFOU familial de SOY Pilier de «l’alternative végétale », le Tofou Nature SOY est maintenant proposé en format de 500g pour une consommation familiale et économique. Il vient compléter la gamme de Tofou existant sous d’autres formats. Grâce à sa texture souple, son goût très neutre, ce Tofou nature « grand format » sera la base idéale de nombreuses préparations culinaires : coupé en petits cubes dans les salades, tranché et pané à la poêle ou passé au mixer pour faire sauces et desserts. Renseignements : 05 62 18 72 78 ou 05 62 18 72 14

Müesli aux flocons de fruits PRIMEAL PRIMEAL innove avec son nouveau muesli aux flocons de fruits. Il est sans sucre ajouté et contient 23% de fruits. Son secret : Au contact du lait ou d’une boisson végétale, les flocons de fruits, élaborés avec des pommes fraîches, bananes et dattes, se transforment en une crème fruitée et parfumée qui enrobe les céréales. Cette spécificité lui confère un goût fruité et une texture légère. PRIMEAL a accordé une grande importance aux qualités nutritionnelles de son nouveau muesli. Sa recette a été inspirée du fameux Bircher müesli. Précurseur de la science de la nutrition au début du 20ème siècle, le Dr Bircher inventa un mélange équilibré de flocons de céréales, de fruits frais et d’oléagineux utilisés par les patients de sa clinique. Renseignements : www.primeal.fr - Tél. : 04 75 32 43 60

Babybio : 4 nouveautés pour les bébés !

Babybio s’est doté de sa plus belle toque pour offrir à bébé quatre nouveaux petits plats bio dans un conditionnement pratique et ludique. Ainsi bébé pourra apprendre à manger tout seul, tout en prenant goût aux saveurs naturelles. Les variétés et origines des ingrédients sont sélectionnées avec soin pour leurs propriétés nutritionnelles. L’origine des ingrédients est mentionnée sur le pack, garantissant au consommateur une totale transparence. La gamme « Mon Assiette » est sans épaississant et sans sel ajouté et se décline ainsi : Mon assiette Menu Légumes – Quinoa, Mon assiette Menu Légumes – Truite, Mon assiette Menu Légumes – Agneau, Mon assiette Menu Légumes – Dinde. Renseignements : Tél. : 05 57 96 56 77

e cosmétiqu

Nouvelle gamme SANTE Lotus & Thé Le laboratoire SANTE créé il y a une dizaine d’année en Allemagne propose une nouvelle ligne de cosmétiques naturels et bio : SANTE Lotus & Thé. Ce mélange subtile du Lotus et du Thé blanc a permis de mettre en synergie ces précieux composants pour créer un système de soin cohérent, qui convient même aux peaux les plus sensibles. Ces produits stimulent en douceur les fonctions naturelles de la peau et aident à préserver l’équilibre fragile du film hydrolipidique. L’extrait de la fleur de Lotus, fleur sacrée du Bouddhisme et symbole de pureté, est utilisé pour sa capacité d’affinage du grain et pour son parfum. Le Thé blanc grâce à sa saveur délicate, douce et rafraîchissante et sa richesse en polyphénols, (un des anti-oxydants les plus efficaces) stimule la régénération naturelle de la peau. Renseignements : Tél. : 04 90 81 56 96

hygiene 1ère lessive écologique DOUCE NATURE Douce Nature poursuit son engagement pour l’environnement avec sa première lessive liquide écologique, conforme au tout nouveau référentiel « Détergent Écologique » d’Ecocert. Parfumée aux huiles essentielles bio 100% pures et naturelles d’orange et de niaouli, elle ne contient ni colorant, ni parfum, ni conservateur de synthèse. Les composants actifs d’origine végétale respectent l’environnement ; tout comme le flacon recyclable en PE naturel qui ne dégage pas de chlore lors du recyclage. Elle permet un lavage à la main ou en machine de tous les textiles. Sa formule économique ultra concentrée - 1,5 L = 3 L de lessive classique - permet un lavage efficace de 30°C à 95° C. Renseignements : Tél. 04 75 32 43 60 - www.douce-nature.fr

Mars Avril 2007


Communiqué

14

ETHNOSCIENCE...

Pensée globale traditions ancestrales

E

thnoscience est un terme inspiré de l’ethnomédecine et des savoirs traditionnels et contemporains en complémentation nutritionnelle ou en l’usage divers de produits naturels. Notre travail repose sur les rapports humains, l’éthique et la sélection de produits irréprochables, considérés dans les médecines traditionnelles comme étant des références dont l’efficacité fut prouvée par des centaines voire des milliers d’années d’usage !

Notre exigence - votre confiance

Il y a deux façons de concevoir des compléments alimentaires: l’une est de se fournir en ingrédients « bon marché » de qualité inférieure, et de vendre un produit qui n’a de Pierre-Alexandre HUBER qualité que l’emballage, à grands renforts de discours bien référencés. L’autre est de rechercher le meilleur, et de l’assumer. Il y a deux façons de cultiver des plantes : l’une est de produire d’une manière quantitative, et l’autre d’une manière qualitative. Il y a un monde entre les deux ! C’est pourquoi la sélection des produits d’Ethnoscience repose sur l’exigence et l’absence de compromis. Ashwagandha C’est à nous de mériter votre confiance et de vous donner les informations justes. C’est à vous de faire preuve de discernement et de définir ce que vous attendez réellement des produits que Yunohana vous achetez. Il y a deux attitudes commerciales : Riz rouge la première est d’être peu concerné par les personnes qui oeuvrent à la production de nos matières premières, leur vie, leur histoire, leurs engagements. L’autre est de chercher à la source qui sont les gens qui développent des produits de grande qualité et qui partagent aussi nos visions sur le monde, l’humanité, la santé, l’écologie. Nous estimons avoir atteint notre but lorsque non seulement nos produits sont bons et efficaces, mais aussi lorsque nous avons noué des liens d’estime, de respect et d’amitié avec ceux qui sont à leur origine.

Critéres de qualité Notre démarche : l’éthique, la véracité des propos, la vérification des informations, les preuves scientifiques, l’exigence et la qualité, le respect de l’être humain, l’indépendance. Nous contrôlons en laboratoire la qualité de nos produits et vous garantissons l’absence de contamination bactérienne ou de métaux lourds. Nos plantes proviennent essentiellement de l’agriculture biologique ou de cueillette sauvage.

ne gamme de produits U sélectionnés : • Levure de riz rouge : Utilisée partout dans le monde pour aider l’organisme à faire face au problème de cholestérol. Origine : Chine.

Mars Avril 2007

• Reishi Rouge variété “Bois de Cerf” : Une des espèces les plus recherchées de Ganoderma Lucidum. Origine : Taiwan.. • Ashwagandha : Un tonique recherché de la médecine ayurvédique. Origine: Inde • Curcuma : Une épice bien connue, dont les vertus sont redécouvertes par les chercheurs contemporains. Origine : Inde. • Stevia : Une petite herbe aux propriétés sucrantes, dont l’usage est autorisé par défaut en complément alimentaire. • Yunohana: Le bain Japonais aux fleurs de source. Origine: Beppu, Japon. • Cannelle : un véritable complément alimentaire redécouvert par de récentes études. Curcuma

Origine d’ETHNOSCIENCE Reishi rouge

Cannelle

Stevia

“Ethnoscience” est une branche d’Ecoidées - les idées écologiques, société de distribution de produits naturels et biologiques fondée par Pierre-Alexandre Huber, chef d’entreprise, voyageur et... musicien professionel.

Un engagement personnel Paz y Libertad est un projet initié par Pierre-Alexandre Huber, en soutien à l’association de solidarité internationale. Médecins Aux Pieds Nus fondée par le docteur Jean-Pierre Willem (ancien médecin et ami de Che Guevarra, ce qui explique le titre en espagnol). La musique, composée et jouée par Pierre-Alexandre Huber, est réalisée par ordinateur. Elle est essentiellement construite à partir d’échantillons de musique indienne (voix, chants, musique instrumentale...),laissant également une belle part à des saxophones omniprésents.

Ethnoscience - Ecoidées Sàrl 67250 HUNSPACH Tél : 03 88 80 59 75 Fax : 03 88 80 97 60 www.ethnoscience.eu


15

Nouveaux produits Biofach

Produits ion Alimentat

Poudre d’orge vert FILEANE. La marque FILEANE arrive sur le marché avec un nouveau produit : la poudre d’orge vert biologique. Facile d’utilisation et hygiénique, ce produit est présenté en dosette de 3,3 grammes. La boîte compte 60 dosettes et contient un shaker. Présentation : en carton de 6 - DLV de 12 mois - EAN : 37960161790017 - Distribué par Markal. Renseignements : Tél : 04 75 58 89 10

Tartelettes BIOSOLEIL Directement inspirés de la gamme macrobiotique bien connue de Alpes Biscuits, trois nouveaux produits sont proposés sous la marque BIOSOLEIL : les tartelettes de BIOSOLEIL, Abricots, Myrtilles et Chocolat Noisettes. Simples et naturelles avec des qualités qui ont fait leurs preuves, ces tartelettes sont originales par leur composition : pas de saccharose ajouté, pas de lait, pas de beurre (Abricots et Myrtilles), pas d’œuf (Abricots et Myrtilles) et pas de levure. Disponibles en paquet de 200g net pour les tartelettes Abricots et Myrtilles et 208g pour celles au Chocolat/noisettes, elles ont une DLUO de 12 mois. Renseignements : Tél. : 04 50 44 82 72

Barres énergétiques RAIPONCE Déclinées en 3 parfums, pomme, fraise et chocolat, ces nouvelles barres de muesli énergétique RAIPONCE sont présentées en boîte de 4 barres. Renseignements : Tél. 04 32 50 07 39 www.raiponce.fr

ion Alimentat Les algues lacto-fermentées de SOJAMI Le SOJAMI, spécialiste de la lactofermentation de produits végétaux dont le soja, a mis au point une technologie de lactofermentation dirigée, pour les « haricots de mer », algues marines alimentaires, cueillis sur les côtes bretonnes. Les produits finis, nature ou en marinade, sont intéressants à plusieurs titres. D’un point de vue gustatif, ces algues deviennent tendres, légèrement croquantes et très agréables en texture et en goût. Côté nutritionnel, ces algues gardent toute leur vitalité (parce que non pasteurisées) et leurs intérêts nutritionnels (richesse en magnésium et vitamine C). Conjuguées à ceux des bactéries lactiques, elles améliorent ainsi leur digestibilité. Enfin, sur le plan culinaire, elles se prêtent à de multiples usages (salades, apéritif, accompagnements de poissons, etc.). Renseignements : Tél. 05 53 77 24 88 ou www.lesojami.com

s

e Cosmetiqu

BcomBio, nouveau look ! Fort de son expérience de 40 ans en dermo-cosmétique, le Laboratoire Sicobel qui a crée en 2004 sa gamme BcomBIO présente pour 2007 sa nouvelle présentation. Cette gamme qui est composée de 17 produits de soin et d‘hygiène certifiés Écologiques et Biologiques, sous ses nouvelles couleurs, continuera à s’engager pour offrir une cosmétique efficace, innovante, dans le plus grand respect des consommateurs et de la nature. Rappelons que les produits BcomBio contiennent au minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine végétale et que les parfums utilisés sont 100% naturels et que les formules sont garanties sans colorant, sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans OGM, sans PEG et sans silicone. Renseignements : Tél. : 04 78 48 83 76 – www.bcombio.com

Démaquillant yeux COSLYS Le lait de brebis en poudre ETIKEBIO Cette laiterie artisanale bretonne qui propose une gamme de produits laitiers sous Demeter, innove en présentant son tout nouveau lait de brebis en poudre. Naturellement riche en calcium et en magnésium, et d’une haute valeur nutritive, il participera donc à une alimentation saine et équilibrée. Disponible en boite 400 g. Conditionné en carton de 12 unités. Signalons aussi l’ouverture du site ETIKEBIO : www.etikebio.com Renseignements : Tél. : 02 97 33 06 83

Ce démaquillant a été spécialement étudié pour les yeux afin d’éliminer en douceur le maquillage, tout en respectant la peau fragile du contour des yeux. Sa formule est à base d’huile de bourrache bio reconnue pour ses propriétés régénérantes et d’eaux florales biologiques de fleur d’oranger, reine des prés, camomille, rose et bleuet pour apaiser le contour des yeux. Rappelons que cette entreprise Choletaise a redessiné tout son packaging et que depuis 2007, rien que 13 nouvelles références ont été proposées. Renseignements : Tél. : 02 41 55 66 65 www.comptoirdeslys.com

Mars Avril 2007


Communiqué

16

Des semences bio ...

… au cœur de votre magasin

C

’était un rêve d’enfant «aller planter des graines… là où elles ne poussent pas». Aujourd’hui les deux frères ont grandi. Cyriaque, l’agronome, et Judicaël, le gestionnaire, en ont fait leur projet en mettant la semence biologique au cœur du monde. Une vision intelligente et respectueuse de la terre.

C’est celle qu’ils proposent à tous les amoureux de la terre. En faisant le choix de la qualité, ils ont rapidement acquis une belle notoriété auprès des professionnels du maraîchage, un secteur à haute technicité. Saison après saison, les deux frères récoltent les fruits de leur politique qualitative qu’ils réinvestissent pour nourrir de nouveaux développements bio. Pourriez-vous, Cyriaque, nous présenter l’originalité de votre politique commerciale?

ou grands, en tenant compte des spécificités climatiques et des habitudes alimentaires régionales. Haricot, pois, chou cabus, betterave, navet..sont venus compléter notre palette variétale proposant des réapprovisionnements sur 40 références. Nos semences sont produites avec la même exigencequalité que celles destinées aux professionnels de l’agriculture biologique. L’emballage assure une conservation longue durée, préservant ainsi l’énergie germinative de chaque graine. » Les lieux qui font la renommée Yves Burellier, directeur des achats de L’Eau Vive «Nous avons mis en place 5 grands présentoirs il y a 1 an. Les réassorts ont été intéressants (35%), surtout dans nos magasins de centre-ville. L’extension de la gamme avec les pois et les haricots nous ouvre de nouveaux horizons. Nous équipons aujourd’hui nos 5 autres points de vente avec les petits présentoirs «malins» d’AGROSEMENS.» Jeannine Morvan, directrice de Brin d’Avoine à Quimper «L’implantation du grand présentoir s’est faite au cœur du rayon légumes et fruits. Les clients y trouvent une suite logique d’achats. J’ai été très surprise par les volumes et le taux de réassort.»

«Aux légumes issus de nos semences, et vendus dans les linéaires des magasins bio et diététiques, nous avons imaginé le prolongement naturel de notre métier vers le jardinier amateur. Depuis trois ans, nous proposons uniquement au réseau spécialisé bio, nos présentoirs : une large gamme de graines potagères et aromatiques accompagnée des produits de protection indispensables.

Christophe Lopez , resp. magasin produits Frais et Jardinage de Biophare à Clermont-Ferrand «Pour l’ouverture de notre 700 m2, nous avions besoin d’animation autour des produits jardins. Le présentoir d’AGROSEMENS avec ses deux faces et son visuel correspond exactement à nos attentes et à celles de nos clients. Pour preuve durant cet hiver notre taux de réappro. est de 100% . »

Nous avons réinventé un concept original de valorisation commerciale en introduisant l’univers du jardin potager au coeur des points de vente. Nous apportons une réelle différenciation commerciale, une complémentarité de produits offrant en plus une belle capacité d’animation avec notre grand présentoir biface en bois naturel.

Catherine Genevrier, Biocoop La Gentiane à Pontaumur « Ajouter une gamme de graines à celles de notre magasin va souligner notre engagement à traiter la terre avec douceur: Une graine…source de vie …un acte de foi. Ne disposant pas d’une place ilimitée, c’est le petit présentoir malin pivotant que nous avons choisi. »

L’astuce, c’est de le placer à un endroit stratégique: • Devant les légumes frais, l’achat de semences est réfléchi, cohérent. Il prend du sens. • À proximité de la caisse, cela étonne, le choix est alors plus affectif.» Judicaël, quelles sont vos nouveautés 2007 ?

« Devant l’intérêt des magasins ne disposant pas de surfaces extensibles, nous avons créé le présentoir malin. S’il ne comporte pas de phytosanitaires, il pivote avec un assortiment de 24 références en sachets et boites. Nous avons aussi été sensibles aux attentes multiples de nos clients, aux 4 coins de la France. Nous avons prévu, dès cette campagne, de composer les gammes de nos présentoirs, petits

Mars Avril 2007

AGROSEMENS Semences Maraîchères Biologiques et Biodynamiques 1025 Route de Gardanne - Les Milles 13290 Aix-en-Provence ; France Téléphone : 04 42 667 822 - Fax : 04 42 667 823 Site internet : www.agrosemens.com Courriel : info@agrosemens.com

Photos: J.Lopez- Albatros© 2006/2007

«Au-delà des débats d’idées, nous avons voulu ancrer notre entreprise sur des valeurs humanistes. Ouverte sur un monde où chacun trouve un plus juste équilibre. La création d’Agrosemens, c’est notre volonté d’être le semencier 100% bio mobilisé au service de la production légumière et aromatique. La culture des plantes a toujours été un élément Cyriaque et Judicaël Crosnier Mangeat moteur de nos civilisations. Aujourd’hui plus que jamais, la voie biologique est une réponse intelligente et humaine.»


JUILLET

AOUT

Revitalisante - peu énergétique - reminéralisante - intérêt en matière de prévention des cancers

Très riche en provitamine A (ou carotène) - effet bénéfique sur la croissance - bon pour la peau, les muqueuses et la vue - propriétés détoxicantes et anti-oxydantes

Apport de glucides directement assimilables (glucose et fructose) - diurétique - reminéralisante

Peu énergétique - grande richesse en vitamine C - reminéralisante

Tomate

Abricot

Cerise

Fraise

■■■■ Plein air - ■■■■ Sous abris

Préventions de cancers et maladies cardio-vasculaires - diminution du taux de cholestérol - peu énergétique

Favorise l’élimination rénale, grâce à sa richesse en eau - effets laxatifs

Prune

Pomme

Apport énergétique modéré - désaltérant et réhydratant - reminéralisant

Propriété laxative grâce à ses fibres - régule le taux de cholestérol - intérêt en cas de paresse intestinale

Moyennement énergétique - facilite le transit - riche en minéraux

Un des fruits le plus riche en vitamine C (plus que les agrumes) - effets anti-cancérigènes

Pêche

Mirabelle

Melon

Kiwi

A consommer le plus frais possible - bon pour le transit intestinal - riche en minéraux et vitamine C

Action anti-oxydante - Diurétique - riche en fibres - action sur la circulation du sang

Salade

Framboise

Propriété reminéralisante grâce à leur richesse en minéraux et oligo-éléments - effet sur le développement des tumeurs cancéreuses

Teneur record en vitamine C - effet sur le vieillissement des cellules - Très riche en fibres

Poivron

Radis

Riche en protéines - indice glycémique faible - riche en fibres et vitamines

Petit pois

Diurétique - effets bénéfiques sur le système cardio-vasculaire - action hypoglycémiante - décongestif des voies respiratoires - Vertus antibactériennes

Effet bénéfique sur la prévention de certains cancers (estomac et intestin) - grande richesse en vitamines - effet sur la constipation

Navet

oignon blanc

Action anti-oxydante - Diurétique - riche en fibres - action sur la circulation du sang

Bon contre la constipation et régime amincissant - riche en provitamine A

Laitues

Haricot Vert

Propriétés protectrices contre l’altération des cellules (cancers et maladies cardio-vasculaires)

Effet bénéfique sur le système cardio-vasculaire

Echalotte

Fenouil

Apport énergétique faible - richesse en minéraux - bon pour le cœur - convient au régime sans sel - facile à digérer

Courgette

Bon pour l’augmentation du taux de cholestérol - bonne propriété digestive et cholérétique (sécrétion biliaire)

Diurétique et laxatif - reminéralisant - peu calorique - très rafraîchissant (96% d’eau)

concombre

Épinard

Action anti-oxydante - Diurétique - riche en fibres - action sur la circulation du sang

Très peu énergétique - bonne densité minérale (potassium) - action sur le transit intestinal

Bon pour la peau et la vue - régularisation du transit intestinal - action favorable sur le taux du cholestérol sanguin - action anti-oxydante

Régulatrice de la tension artérielle - à consommer avec modération en cas de régime hyposodé très strict (riche en sodium).

Apport nutritionnel faible - très digeste - vertus qui limiteraient l’augmentation des lipides et du cholestérol sanguins

Frisée, Scarole

Céleri rave

Carotte

Betterave rouge

Aubergine

Diurétique - faible apport énergétique et haute densité nutritionnelle - bon pour la constipation

JUIN

Asperge

MAI

Apport énergétique modéré - rôle rééquilibrant dans l’alimentation, surtout pour les consommateurs de viande

Artichaut

AVRIL

Mars Avril 2007

SEPTEMBRE

Calendrier Printemps/été des fruits et légumes


Communiqué

18

Les algues Marinoë…

… le trait d’union entre la mer et vous… Pionniers dans le milieu des algues alimentaires en Bretagne, nous nous sommes investis dans la recherche et le développement en algoculture. Passionnés depuis plus de 15 ans par ces végétaux marins et leur qualité nutritive, nous avons élaboré une gamme d’aliments alliant saveur et nutrition. La Bretagne possède un écosystème marin riche, offrant une diversité d’algues inégalée. Les algues constituent une fabuleuse richesse nutritionnelle renouvelable, jusqu’ici méconnue, capable d’offrir l’ensemble des éléments indispensables à un bon équilibre alimentaire. Comme pour tous les végétaux terrestres, les périodes de récolte sont influencées par la saison et les conditions climatiques. Nous récoltons les algues à leur phase optimale de maturité. La cueillette se fait au moment des basses mers, de manière manuelle, en respectant la ressource. Nous utilisons des bateaux munis d’équipement spéciaux pour les algues de fond. Afin de préserver toutes leurs valeurs nutritionnelles, nous les transformons dans les 24 heures suivant la récolte. Nos algues sont transformées et conservées par différents procédés : • Le salage : le sel est un conservateur naturel, il permet la stabilisation et la conservation des algues. Ce sont les algues fraîches salées.

Notre gamme Nos 3 Tartares de l’océan • Les tartares de l’océan Arctique • Les tartares de l’océan Pacifique • Les tartares de l’océan Atlantique

Les algues fraîches • Laitue de mer • Dulse • Nori • Wakamé • Haricot de mer • Kombu Breton • Kombu Royal

Les Salades Marinoë UVEAU

NO • Salade Marinoë, Recette n°2, algues et légumes croquants • Salade Marinoë, recette n°3, algues et légumes croquants, sauce soja

La spiruline

• Le séchage : le séchage naturel ou à basse température permet une déshydratation respectueuse de la matière et de la couleur des algues. Elles sont présentées entières ou en paillettes.

• Spiruline comprimés • Spiruline poudre

• La lacto-fermentation : ce procédé permet d’enrichir naturellement les propriétés nutritionnelles des algues et de développer les arômes. Elles sont utilisées dans nos tartares d’algues, salades composées et conserves.

• Court-bouillon aux algues marines • Fines algues marines • Wakamé aux zestes de citron • Sel marin aux algues • Algomasio

Ces techniques de conservation des algues préservent l’essentiel de leur qualité nutritionnelle d’origine. Nos préparations et recettes sont élaborées à partir d’ingrédients, sélectionnés et issus de l’agriculture biologique. Marie-Dominique et Patrick PLAN

Notre catalogue et le petit guide des algues sont à votre disposition ! AQUA B 29740 LESCONIL Tél: 02 98 82 26 56 Fax: 02 98 82 26 57 algues.marinoe@wanadoo.fr

Mars Avril 2007

Les condiments marins

Les Pâtes marines • Pâtes à la spiruline • Pâtes à la wakamé

Les pousses océanes® • Haricots de mer • Salicornes au naturel • Salicornes en marinade

Les algues déshydratées • Kombu breton • Laitue de mer • Dulse • Haricots de mer • Nori • Salade du pêcheur


Rayon Epicerie-frais

19

Comment bien…

… dynamiser son rayon algues

C

onsommées surtout en Asie comme légumes dans l’alimentation quotidienne depuis des siècles et dans certaines préparations en Bretagne ou en Irlande, les algues ont réellement fait leur apparition depuis la fin de la seconde guerre mondiale en tant qu’additif. Leur consommation en tant que légume progresse aujourd’hui en Europe, notamment grâce à l’implantation des communautés japonaises et chinoises. Peu de points de vente traditionnels fournissent aujourd’hui des algues. On les retrouve essentiellement dans les rayons des magasins bio qui savent vanter leur mérite culinaire et nutritionnel. Quelques conseils complémentaires pour encore mieux les connaître et les valoriser… Atouts nutritionnels

Réglementation

Les algues ont des qualités nutritionnelles très intéressantes. • Riches en iode Elles concentrent celui de l’eau de mer. L’apport de 150 mg/j d’iode conseillé pour un adulte peut être couvert par quelques grammes secs d’algues (les laminaires, algues brunes étant les plus riches). • Très riches en protéines Les algues de mer sont en général très riches en protéines, mais certaines ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels. • Pauvres en lipides Elles sont pauvres en lipides, mais présentent des taux en acides gras essentiels parfois supérieurs à d’autres végétaux. • Un calcium facilement assimilable Les algues constituent une source végétale en calcium intéressante en complément des produits laitiers ou dans certains régimes végétariens. • Plein de vitamines Les algues contiennent des teneurs en provitamine A (algues rouges), vitamine C (brunes et vertes) et E (brunes) et la présence de vitamine B12. La composition vitaminique des algues peut varier selon les saisons. • Les fibres pour le transit Les fibres alimentaires représentent 32 à 50 % de la matière sèche, et plus de la moitié sont solubles. Elles sont très mucilagineuses, facilitent le transit intestinal et luttent ainsi contre la constipation. ALGUES

 Laitue de mer

Au début des années 1980, les algues, en tant que légume, sont autorisées à la consommation en France. Seules 12 variétés d’algues «légumes» bénéficient de cette autorisation. La vente est soumise à des exigences réglementaires strictes, concernant principalement leur teneur en métaux lourds et en iode.

Conseils à la vente Un emplacement et une présentation privilégiés En fonction de la disponibilité dans votre linéaire, il est préférable de proposer un minimum de 4 à 5 références. En tant que produits frais, leur présentation doit être irréprochable (soit dans une vitrine réfrigérée fermée ou ouverte) et entre 1 et 4°. Pour rassurer le consommateur, mettez bien en évidence les dates limites de vente et placez vos algues à proximité de la 4° gamme (salades prêtes à l’emploi).   Bien informer le consommateur Il est indispensable de donner un maximum d’information pour faire connaître les algues. Argumenter sur les caractéristiques nutritionnelles, diététiques, sur leur utilisation et leur mode de consommation. Aidez-vous d’un panneau présentant leurs propriétés et mettez à disposition des fiches recettes (mises à disposition par vos fournisseurs). En fonction de la saisonnalité des algues, organisez des dégustations. Pour le printemps à venir, le thème choisi pourrait être : “les aliments pour votre régime et votre forme”!

 Dulse

Nori

 Wakamé

 Kombu Royal

 Spaghettis de mer

Algue brune pouvant atteindre 2 à 3 mètres. Appélé aussi «fougère de mer»

Algue brune de grande taille (2 à 3 m), séchée.

Algue brune, nommée aussi spaghetti de mer. Peut atteindre 3 à 10 m de long.

TYPE

Algue verte lamelleuse parfois enroulée

Algue rouge divisée en lannière vers son extrémité

Algue rouge, très fine, translucide, de couleur brune aux intenses reflets pourpres. Elle peut atteindre 60 cm de long. Algue la plus consommée au monde

SAVEUR

Fraîche, corsée (goût de l’oseille).

Goût iodé et doux

Thé fumé, champignon séché.

Goût d’huître

Sucrée et iodée.

Iodé.

PRESENTATION TEXTURE

Souple

Croquante crue - fondante après une cuisson rapide.

Souple et fine.

Lame souple et nervure rigide. Peut être déshydratée et en paillettes

Charnue et croquante.Tendre sur les extrémités. Se présente en blocs compacts, en copeaux râpée ou en poudre.

Tendre

UTILISATIONS

Crue et émincée elle est consommée en salade et avec des crudités. Hachée elle entre dans la fabrication des sauces, des potages. S’utilise aussi en papillote.

à consommer crue avec des crudités et de la salade. Agrémente sauces et potages. Parfume les plats à base de fruits de mer

Utilisée pour la fabrication des sushis. S’utilise en caviar sur une pomme de terre au four. Accompagne les omelettes, les béchamels et les sauces. Sous forme de paillettes, il relève les plats ou assaisonne les potages et salades.

Crue, elle se prépare en salade ou en hors d’œuvre, Renforce la saveur des soupes et des terrines (onctuosité). Utilisée dans la fabrication de gateaux appéritifs

Aprés réhydratation, elle accompagne les viandes, les poissons et le riz. Permet la réalisation d’aumonières. S’emploie pour la cuisson des légumineuses...

Accompagne les légumes, les poissons, les tourtes...

PERIODE

de janvier à décembre

janvier à décembre

mars à juin - septembre à décembre

de mars à mai

de février à juin

de mai à octobre

Le saviez-vous

- le Wakamé contient 10 à 20 fois plus de calcium que le lait. - la laitue de mer contient 2 fois plus de fer que le germe de blé. Elle est aussi très riche en magnésium, en vitamines A et C. - la qualité des acides aminés essentiels de la Porphyre est voisine de celle du poisson ou de l’oeuf. - les algues sont beaucoup utilisées dans l’agroalimentaire comme additifs en

tant que gélifiant. Dans la liste des ingrédients de l’emballage, les extraits d’algues sont identifiés de E 400 à E 407. - les extraits d’algues tel que l’acide alginique (tiré d’algues brunes) permet de décontaminer l’organisme. Cela a été le cas lors de Tchernobyl : la population irradiée a été traitée avec une solution à base d’alginates. - les algues ont des propriétés exhausteur de goût.

Mars Avril 2007


Rayon frais

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

20


21


Rayon frais

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Mars Avril 2007

22


Rayon diététique

23

Bien connaître…

… les problèmes de l’intolérance au gluten

L

a maladie coeliaque ou intolérance au gluten est, de nos jours, une des maladies digestives les plus fréquentes. Sa connaissance a beaucoup progressé durant ces dix dernières années. Le seul traitement est l’éviction totale du gluten de l’alimentation, mais avant de commencer un régime aussi astreignant, il faut poser absolument un diagnostic fiable. On estime en Europe qu’une personne sur 100 peut développer cette maladie, mais en France, seulement 10 à 20% des cas sont aujourd’hui diagnostiqués. Cette prévalence semble être identique aux États-Unis. On estime que 150.000 à 500.000 patients seraient atteints de cette maladie en France et plus de 2.000.000 en Europe. omment C la maladie que se manifeste-t-elle ?

Cœlia-

Les symptômes cliniques de la maladie peuvent être : des diarrhées chroniques, de la fatigue, l’abdomen ballonné, l’amaigrissement, l’anémie, l’ostéoporose. Des signes atypiques tels que des crampes musculaires, une stomatite aphteuse, des irrégularités menstruelles, des fausses couches à répétition, un hippocratisme digital peuvent également apparaître (déformation de l’extrémité des doigts et des orteils entraînant une incurvation des ongles).

Traitement Le seul traitement de la MC consiste à suivre un régime sans gluten strict et à vie. Il n’existe aujourd’hui, aucun traitement médicamenteux. L’exclusion du gluten de l’alimentation est donc le souci constant des malades. Le respect de ce régime pose un problème surtout au moment des repas en particulier dans les collectivités, crèches, cantines, restaurants… Les intolérants au gluten doivent également être vigilants dans le choix des produits alimentaires du commerce, ainsi que celui des médicaments. Le gluten peut être présent sous forme directe (farine …) ou par contamination.

Qu’est ce que le Gluten Les grains des céréales sont constitués d’un sucre, l’amidon, et d’un mélange complexe de protéines, le gluten. C’est donc la masse de protéines restantes après extraction de l’amidon de blé. Elles représentent 80% des 9 à 10 g de protéines que contiennent les farines.Le gluten est composé de 2 fractions que l’on distingue par leur caractère soluble ou non dans l’alcool : • la première fraction, les gluténines, solubles uniquement dans les solutés basiques. Ce sont de grosses protéines qui rendent la pâte à pain compacte et fluide. • la fraction la plus toxique du gluten est représentée par les prolamines solubles dans l’alcool. Mille fois plus petites que les gluténines, elles donnent à la pâte à pain son élasticité. Toutes les céréales contiennent des prolamines, et en particulier le blé. Les prolamines du blé, qui s’appellent les gliadines, ont été les plus étudiées. On a montré que ce qui était toxique chez les coeliaques étaient des séquences d’aminoacides (2 séquences en particulier), comme on a pu le démontrer sur des fragments de muqueuses intestinales étudiées in vitro ; ces séquences d’acides aminés sont retrouvées cinq fois par molécules dans la gliadine et en particulier dans l’alpha-gliadine. Les prolamines toxiques dans les autres céréales ont pour équivalent: • les sécalines pour le seigle • les hordéines pour l’orge • les avénines pour l’avoine Le blé, l’avoine, le seigle et l’orge sont toxiques pour les coeliaques et ont dans leurs prolamines les mêmes séquences d’acides aminés. On ne retrouve pas ces

séquences dans les céréales comme le maïs ou le riz qui sont bien tolérés.

Quel régime au quotidien La maladie coeliaque est une intolérance diététique perpétuelle au gluten ayant pour résultat des dommages de la paroi de l’intestin grêle et pour conséquence une mauvaise absorption de la nourriture. La maladie coeliaque ne nécessite aucun médicament. Le seul traitement consiste en une exclusion stricte et complète des céréales toxiques (blé, avoine, orge et seigle) et de leurs dérivés. À exclure Les aliments de base tels que le pain, les gâteaux, les céréales “toxiques” (sous toutes leurs formes), les biscuits, la pâtisserie, les pâtes, les pizzas, le couscous, les hamburgers, la chapelure, etc..; mais il y a également des aliments et ingrédients qui peuvent être des sources cachées de gluten, la sauce soja, certaines viandes hachées (non pur boeuf), saucisses, sauces et certains bouillons-cubes, assaisonnements, épaississants ainsi que les amidons de blé et amidons modifiés de blé, etc… Précautions En préparant des repas sans gluten, il faut prendre soin d’éviter toute contamination à partir d’aliments et d’ingrédients contenant du gluten dans leur composition ou dans leur procédé de fabrication. Pour faire les courses, il ne faut pas être trop pressé. En effet, il faut contrôler les étiquettes de tout achat car, même s’il existe une liste des « produits autorisés du commerce » réalisée par l’AFDIAG, si une composition change, l’information de mise à jour ne peut pas être instantanée. Aliments sans gluten Il existe toutefois des aliments naturellement sans gluten : les viandes (grillées et non cuisinées), les légumes frais, les légumes secs, les fruits, les oeufs, le lait, le maïs (également sous forme d’amidon, de farine ou de polenta), le riz, le sarrasin, la fécule de pomme de terre, le tapioca, le quinoa, le soja, etc… Produits diététiques Une aide appréciable dans le casse-tête du régime est l’existence d’une grande gamme de produits de base de remplacement (pains sous vide, farines, biscuits, croissants, diverses sortes de pâtes) spécifiquement sans gluten, qui permettent de faire gagner du temps mais dont le coût est un peu excessif par rapport au même produit avec gluten. Vie sociale Le régime peut paraître contraignant mais est tout à fait compatible avec une vie sociale normale. Contrairement à l’allergie, l’intolérance au gluten, même en cas d’ingestion accidentelle de gluten ne provoque pas de réaction violente immédiate (pas de choc anaphylactique).

Mars Avril 2007


Rayon frais

24

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

De délicieuses tartines craquantes garanties sans gluten

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

au sarrasin

au quinoa

Elles sont élaborées sans produit laitier, sans oeuf, sans arôme, sans levure sans matière grasse Le pain des fleurs est membre de l’ AFDIAG (Association Française des Intolérants Au Gluten)

Euro-Nat SA, 07340 Peaugres

www.lepaindesfleurs.fr


Rayon diététique

25

Bien connaître…

… les produits « sans gluten »

O

n trouve, désormais, de plus en plus de produits ne contenant pas de gluten sur le marché. Quelques entreprises se sont spécialisées afin d’apporter un maximum d’offre auprès de cette population. Une grande majorité est proposée dans les magasins biologiques et diététiques et ce linéaire ne cesse de s’agrandir. De réels progrès ont été faits depuis 10 ans dans l’élaboration des produits : par exemple la base constitutive du repas est passée d’un pain en boite de conserve, à aujourd’hui une panification qui se réalise suivant la méthode de boulangerie artisanale. Les premiers produits feuilletés tels que croissants, pains au chocolat ont fait leur apparition et certains biscuits n’ont plus grand chose à envier aux produits traditionnels. De nouvelles gammes sont mêmes proposées en surgelés. Comment les produits sans gluten sont-ils fabriqués ? Les produits sans gluten sont extrêmement complexes à élaborer et à fabriquer : le gluten constitue en effet l’élément structurant de la panification et pour le remplacer il faut recourir à divers artifices ou substituts qui sont aussi difficiles à mettre en œuvre qu’onéreux. Les fabricants proposent donc des spécialités boulangères et pâtissières de substitution sans gluten, fabriquées à partir d’amidon de maïs, de riz ou de fécule de pomme de terre, etc. Du fait de la dispersion des malades cœliaques, ces produits n’étant pas consommés le plus souvent frais ou sur place, ils sont souvent conditionnés pour une conservation longue. (date limite de consommation allant de 3 à 24 mois après leur date de fabrication). Ceci entraîne des surcoûts qui peuvent doubler le prix de revient d’un produit. La recherche développement et les contrôles sont également des éléments importants constitutifs du prix de revient, puisque à l’échelle de nos sociétés ces investissements représentent 3 à 5 % du chiffre d’affaires. Comme il faut ajouter à cela que les quantités produites sont à peu près 1000 fois inférieures à celles des produits conventionnels, on comprendra aisément que les coûts atteignent des proportions telles que les pouvoirs publics français comme de nombreux autres pays européens, aient choisi de rembourser aux malades cœliaques une part significative de ce surcoût.

Le marché du «sans gluten»

Peu d’informations sont disponibles à ce jour. Outre le chiffre estimatif de 150 000 à 500 000 personnes concernées, il est difficile d’estimer ce marché. Le chiffre d’affaires généré sur ce type de produit représenterait entre 0,5 et 1% du CA total.

BIO et «sans gluten»

Le bio sans gluten ne représente qu’une petite part de ce marché. Cette tendance semble évoluer car de plus en plus de produits sans gluten sont disponibles en bio et les fabricants tentent de se spécialiser sur ce créneaux en apportant avec le bio un plus qualitatif.

LOGO «sans gluten »

Le logo « épi de blé barré », créé par l’association cœliaque anglaise, a été déposé, comme marque et comme

dessin, en 1996 par l’AFDIAG auprès de l’INPI. Afin de protéger sa signification un contrat d’utilisation commerciale a été élaboré. En signant ce contrat d’utilisation, les sociétés s’engagent à respecter le taux maximal de 20 ppm de gluten dans les produits finis (analyses à l’appui), ce qui implique une « propreté » dans la fabrication des produits (pas de contamination). C’est une garantie supplémentaire pour les cœliaques. Attention, les mentions « sans gluten » et « naturellement sans gluten » sont des allégations légiférées par la Norme Codex des aliments diététiques et de régime. Les aliments portant ces mentions ne doivent donc pas contenir, pour l’instant, plus de 200 ppm de gluten dans le produit fini..

rincipaux P produits sans gluten

proposés

• Mélanges de farines pour des usages spécifiques (pâtes à pain, à tarte, à gâteau, à pizza…), chapelure, • Pain frais (baguette, campagne, pain de mie, pour hamburger…), pain grillé et biscottes, brioches, • Biscuits sucrés et salés, tartes, gâteaux, viennoiseries, entremets, pâtes alimentaires…

Où se renseigner ? L’AFDIAG, l’Association Française Des Intolérants Au Gluten qui compte aujourd’hui environ 6500 adhérents est gérée par des malades coeliaques ou par des parents d’enfants coeliaques. Elle a pour mission d’informer, d’aider et de défendre les malades coeliaques et les malades atteints de Dermatite Herpétiforme, leurs familles et les personnels de santé. Elle est épaulée par un Comité Médical composé de 19 professeurs (membres du GERMC - Groupe d’Étude et de Recherche sur la Maladie Coeliaque), 4 docteurs et 3 diététiciennes. Elle participe aux réunions organisées par le GERMC et organise des manifestations pour récolter des dons reversés au GERMC pour soutenir les études des chercheurs français sur cette pathologie. AFDIAG 15 rue d’Hauteville 75010 PARIS Tél. : 01.56.08.08.22 - www.afdiag.org

Le saviez-vous Le remboursement des produit sans gluten Le Ministère de la Santé rembourse, sous certaines conditions, les produits sans gluten qui sont classifiés dans les produits diététiques : • Ils doivent être en MIX (un produit seul naturellement sans gluten ne peut pas être remboursé, il doit être mélangé à d’autres ingrédients pour composer un

produit diététique), et apporter un plus par rapport au produit naturel. • Le fabricant doit obtenir un numéro d’agrément pour son produit - Il doit être vigneté avec un code barre et des systèmes de traçabilité doivent être appliqués (norme ISO, méthode HACCP…) Pour en bénéficier, Il faut au préalable avoir fait une Biopsie.

Mars Avril 2007


Rayon frais

26

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Oatly change de look. Avec un design plus moderne avec un grand A comme avoine mais toujours le même goût, la même qualité incomparable. Les boissons Oatly sont 100% végétales, pauvres en acides gras saturés, et naturellement riches en fibres d’avoine. Oatly, la meilleure alternative au lait et à la crème fraîche.

Distributeur en France: Europ-labo - 67610 La Wantzenau - Tél 03.88.59.22.71

franskannons_oatly_190x125.indd 1

07-02-15 10.47.29

GRANDEUR NATURE

La Nature pour de bon ! SPECIALISTE DES PRODUITS BIO DEPUIS PRES DE 15 ANS !

Contact : Mme Portal Patricia email : pportal.legall@sill.fr Tél : 02 98 64 72 10 - Fax : 02 98 52 22 89

Mars Avril 2007

Karré Vert

Créée en 1923, la laiterie Le Gall a toujours été le garant des produits de grande qualité grâce au respect des méthodes de fabrication d’autrefois et à un savoir-faire qui se perpétue dans le temps. Forte de cet engagement, c’est tout naturellement que la Laiterie Le Gall a développé en 1992 une gamme de produits biologiques. Basée à Quimper en Bretagne, la Laiterie LE GALL est composée d’une équipe de 48 personnes. Grâce à cette structure de taille humaine, une relation de confiance et de dialogue est préservée avec nos clients.


27

Tout savoir…

Rayon Epicerie-frais

… sur le lait biologique

S

aviez-vous, que même si 4 français sur 5 consomment du lait, nous sommes loin d’atteindre les quantités bues par certains de nos voisins européens : 154 litres pour l’Irlandais, 112 litres pour l’Anglais contre 65 litres pour le Français et l’Allemand. En France, le lait bio représente 6% de part de marché du total des produits biologiques vendus et est peu présent dans le circuit des magasins bio avec une part de marché d’à peine 3%. On estime son chiffre d’affaires à 14 millions d’euros contre 80 millions en grande distribution. En bio comme en non bio, le lait pour être disposé dans les linéaires doit répondre à des normes spécifiques qui peuvent dans certains cas avoir des conséquences sur sa qualité gustative et nutritionnelle. Focus sur les différents traitements autorisés… les différents traitements de lait Classification selon la teneur en matière grasse La réglementation impose une teneur spécifique de matière grasse dans les laits de consommation et les produits laitiers. Grâce au système de la standardisation, on peut moduler la teneur en matière grasse du lait. Lait entier Teneur en matière grasse : 36 g par litre au minimum. Code couleur, pour le conditionnement : rouge. Lait demi-écrémé Teneur en matière grasse : au moins 15,45 g et pas plus de 18,45 g par litre. Code couleur pour le conditionnement : bleu. Lait écrémé Teneur en matière grasse : moins de 3,09 g de matière grasse par litre. Code couleur pour le conditionnement : vert. La standardisation Selon les espèces, le type d’alimentation et les saisons, la composition du lait peut varier. Le taux de matière grasse peut varier de 30 à 70 g par litre. Grâce à un procédé physique, l’écrémeuse-standardisatrice, cela permet d’harmoniser la composition du lait qui peut provenir de différentes exploitations. L’homogénéisation Ce traitement physique par pression a pour objectif d’homogénéiser le lait afin d’éviter que la matière grasse ne remonte à la surface. La pression fait éclater les globules de matière grasse en fines particules homogènes. Le lait en poudre On retire au lait la quasi totalité de son eau (environ 96%) pour ne conserver que son extrait sec. Après pasteurisation et concentration, le lait est projeté en minuscules gouttelettes dans une enceinte. Celles-ci sont séchées par envoi d’air chaud à 200°C qui provoque instantanément l’évaporation de l’eau dans la tour de séchage. Conservation environ un an à température ambiante. Il craint la chaleur et l’humidité.

Tableau comparatif des différents laits animaux

Classification selon le traitement thermique Par sa richesse en éléments nutritifs, le lait contient des micro-organismes susceptibles de se développer après la traite. Certains sont utiles (ferments lactiques...), d’autres nuisibles à la qualité et certains peuvent être pathogènes. Pour stopper leur développement et pour optimiser la conservation du lait, des traitements thermiques sont nécessaires. Ils sont effectués selon le type de produit désiré. Lait cru Le lait n’a subi aucun traitement autre que la réfrigération immédiate après la traite. Il doit répondre à des prescriptions réglementaires sur sa composition et l’état sanitaire des vaches et doit être conditionné sur le lieu même de production. La couleur du conditionnement est jaune. La mention «lait cru» ou «lait cru frais» est obligatoire sur l’emballage. Sa date limite de consommation correspond au lendemain du jour de la traite. Ouvert, il ne se conserve pas au-delà de 24 heures à + 4°C. Lait frais pasteurisé Après la pasteurisation (72° à 85°C pendant 15 à 20 secondes), le lait (entier, 1/2 écrémé ou écrémé) conserve une grande partie de ses qualités gustatives. Il doit être consommé dans les 7 jours qui suivent son conditionnement et placé à 4°C. A utiliser dans les 2 ou 3 jours après l’ouverture. Lait stérilisé La stérilisation simple est un procédé de longue conservation. Préalablement conditionné dans un emballage hermétique, le lait est chauffé à 115°C pendant 15 à 20 mn, puis rapidement refroidi. Il peut être consommé dans un délai de 150 jours et conservé à température ambiante. Lait stérilisé UHT Le procédé dit d‘Ultra Haute Température permet d’écourter le temps de chauffage afin de préserver le maximum d’éléments gustatifs et nutritifs. On porte rapidement le lait à la température de 140° à 150°C pendant quelques secondes, puis de le conditionner dans une ambiance stérile. Il peut être conservé à température ambiante pendant 90 jours. Tableau comparatif du lait de vache et boissons végétales Pour 100 g

1/2 écrémé

Boisson Soja

Boisson riz

Boisson avoine

Boisson amande

810

Kj/Kcal

197/47

190/45

225/54

138/33

163/39

composition (g/litre)

vache

chèvre

brebis

Eau

870

860

Lipides (Matières Grasses)

36 à 40

37 à 50

70 à 75

Proteines

3,4 g

3,6 g

0,15 g

0,6 g

0,96 g

Glucides (Lactose - sucre)

47 à 50

44 à 48

50 à 55

Glucides

4,8 g

2,6 g

11 g

5,45 g

5,17 g

Protides (Caséine)

31 à 35

40 à 50

0 à 60

Lipides

1,5 g

2,2 g

1g

1,3 g

1,5 g

Eléments minéraux

8

8

9 à 11

Ca

120 mg

120 mg

2,4 mg

6,4 mg

-

production (litre / jour)

18 à 20

2,5

1,3

K

150 mg

60 mg

9,5 mg

28,4 mg

-

Énergie (kcal/litre)

640

637

1003

Mg

11 mg

15 mg

1 mg

10,3 mg

-

Mars Avril 2007


28

xxxxxxx

Rayon frais

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

Beauté de L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Printemps

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Harmonie et bio-vitalité avec les abeilles

les points forts de la spiruline

Savon Miels Blancs de nos Campagnes – Pour les peaux délicates de toute la famille. Nettoie et adoucit. Miel d’Acacia des Rivières, miel de Tilleul des Bois.

• 100 % pure et naturelle, 100% spiruline

Comprimés Propolis Jaune – Une cure salutaire

• garantie sans pesticides, ni herbicides, sans agents conservateurs

Préparation Miel des Hautes-Pyrénées et Gelée Royale – Protection et augmentation

• bassins d’eau de source en plein air pour une meilleure photosynthèse

pour purifier et nettoyer la peau de l’intérieur.

• contrôles journaliers de la qualité de l’eau et de la croissance de l’algue

de l’énergie vitale.

Élixir Air de la Ruche – Beauté intérieure :

• séchage à basse température (inférieure à 40°) pour préserver toutes ses valeurs nutritionnelles

DÉ EXCL

U

B

LL

Pluriel Nature, Bio Info, Consomm'action…

N

ois

®

PR

IF

A

+ 36 m

OT-FLUR

• conditionnée dans le verre Viosol (ni plastique ni aluminium) pour conserver toute son efficacité dans le temps

Communication presse régulière :

S

O

se sentir plein d'énergie et commencer de nouveaux projets.

I

• recharges économiques et écologiques en feuilles de verre Viosol

Nom

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Prénom

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Adresse .

CP Mail

.

.

.

. .

.

. .

.

. .

. .

. .

. .

. .

.

. .

.

.

. .

.

.

.

. .

.

. . .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Ville

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

biolinma07

Recevez gratuitement le catalogue Beauté Santé Mieux-être Ballot-Flurin !

À retourner à : Ballot-Flurin Apiculteurs 65110 Cauterets Tél. 05 62 96 49 57 – Mail : ballot-flurin@apiculteurs.fr

Mars Avril 2007

• de nombreux témoignages (consommateurs et professionnels) et une étude clinique, gages d’une totale satisfaction • la marque la plus dynamique du marché: actions promotionelles percutantes, annonces publicitaires nationales, outils d’aide à la vente efficaces Marcus Rohrer Spirulina aide à la lutte contre l’expansion de V.I.H en soutenant, entre autre, la clinique Viljoeuskroun Hospice de Joannusburg en Afrique du Sud depuis 2003 tant sur le plan financier que médical.

EURO-NAT 07340 Peaugres Tel: 04 75 32 43 60 - euro-nat@euro-nat.com


Rayon cosmétique

29

Conseils

L’argile beauté

L

’utilisation de l’argile comme soin de beauté remonte à la haute antiquité. Les textes montrent que les Egyptiennes utilisaient la boue du Nil pour assainir et embellir leur peau. Elles se confectionnaient des masques et prenaient des bains de boue argileuse. Ces principales applications sont perpétuées de nos jours. Ce sont les argiles de couleur  qui sont employées en soins cosmétiques. Les minéraux (silice, aluminium, magnésium, calcium, fer, cuivre, zinc…) déterminent la couleur et l’usage de l’argile. On les choisit en fonction de leur plus ou moins grande capacité absorbante. Différents types d’argiles • Argile verte : Montmorillonite ou illite. Riche en minéraux. Absorbe l’excès de sébum des peaux grasses, désinfectante en cas d’acné. • Argile jaune : Proche de la composition de l’argile verte. Exfoliante, purifiante, adoucissante, pour peaux normales ou grasses très sensibles. • Argile rouge : Riche en minéraux et oxydes ferriques. Adoucissante, pour peaux normales et sensibles ainsi que peaux grasses et fragiles. • Argile rose : Mélange de 2 types d’argile. Emolliente et neutre. Respecte le pH de la peau. Pour peaux fragiles, très réactives, sensibles. • Argile blanche : Kaolinite. Régularise le pH. Pour peaux très sensibles

Les Masques Choisir l’argile de couleur en fonction de son type de peau. Des marques proposent des masques prêts à l’emploi. Mais on peut les faire soi-même. • Masque peaux grasses Mélanger 2 cuillères à soupe d’argile verte, 1 cuillère d’algues micro-éclatées, 5 gouttes d’HE de romarin. Ajouter en remuant de l’eau florale d’hamamélis jusqu’à obtenir une pâte onctueuse. Laisser agir le masque un quart d’heure et nettoyer avec de l’eau florale d’hamamélis. Extrait de La vie naturelle n° 173 Masque peaux sèches et fragiles Mélanger 2 cuillères à soupe d’argile blanche, 1 cuillère à café d’huile de germe de blé, 5 gouttes d’HE de lavande. Ajouter, en remuant, de l’huile d’amande douce. Laisser agir 10 minutes et nettoyer avec de l’eau florale de lavande. Après le retrait du masque suivi d’un nettoyage en douceur, on pose une crème hydratante.

Les soins capillaires Le rhassoul est une argile d’origine marocaine qui a la propriété de mousser. Il absorbe comme un buvard les excès de sébum et les poussières sans stimuler les glandes sébacées du cuir chevelu. Il assainit et donne du volume à la chevelure. Il convient particulièrement aux cheveux gras. Le rhassoul est utilisé comme shampooing ou en masque. Soins cheveux gras et antipelliculaire: Délayer dans un bol d’eau de source tiède, 3 cuillères à soupe de rhassoul, 1 cuillère à café de henné neutre, non rouge et 3 gouttes d’HE de sauge de manière à obtenir une pâte assez fluide. Sur les cheveux secs, appliquer avec un pinceau à la racine comme s’il s’agissait d’une coloration. Laisser agir 20 minutes, émulsionner progressivement, rincer abondamment à l’eau tiède, effectuer un dernier rinçage à l’eau vinaigrée. L’argile verte posée en masque constitue elle aussi un soin pour cheveux gras. Rappel : avant toute coloration végétale, qui a été précédée par des colorations chimiques, il est impératif de faire des soins à l’argile pour détoxiner le cheveu, l’oxygéner, le débarrasser des résidus de coloration pendant au moins 5 semaines. La coloration végétale donnera ainsi de bons résultats en terme de reflets.

Les bains On utilise l’argile verte ou blanche en poudre à raison de 300 à 500 g à diluer dans l’eau du bain. Pour un assouplissement de la peau.

Autres usages Des marques déclinent l’emploi de l’argile dans les dentifrices, les crèmes dépilatoires, les shampoings, les crèmes visage, les laits corporels, les savons… L’argile peut, en raison de son pouvoir absorbant, se substituer aux anti-transpirants. En absorbant la sueur, elle ôte du même coup les agents organiques responsables des odeurs corporelles. Elle s’applique alors comme un talc, sous les aisselles, sur les mains, les pieds, dans les chaussures.

Qualité de l’argile Préférer des argiles séchées au soleil, non ionisées, sans conservateur, non testées sur les animaux.

Le saviez-vous

Pour neutraliser les mauvaises odeurs d’un réfrigérateur, il suffit de placer une coupelle remplie d’argile. Résultat garanti.

Mars Avril 2007


Rayon frais

30

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

EFFICACE NATURELLEMENT

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

• Produits certifiés "cosmétique naturel contrôlé" par le BDIH. • Sans dérivés de la pétrochimie, ni de silicone. • Sans conservateur de synthèse (type parabènes), sans colorant ou parfum de synthèse.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

• Avec des huiles et des plantes de culture biologique certifiée.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

N T S BI O A S deHuiles jojoba,

O MP O S -C

-

d’argousier, d’onagre et de tournesol. Gel d’aloe vera, extraits de lavande et de rose ...

NT

S BI O

Sun, la protection naturelle.

A

COMPO

• Non testés sur les animaux.

Lavera vous propose une gamme solaire, certifiée "cosmétique naturel contrôlé" par le BDIH, avec des filtres UV 100 % minéraux (IP de 15 à 40). La protection solaire de Sun est active dès son application et résiste à l’eau.

* *

*

par avec mention "bien" ou "très bien".

* *

Autobronzant Naturel

* produit recommandé

Lait solaire Anti-âge IP 20

*

Spray solaire Spray solaire Familial Neutral IP15 BB & enfants

Lait solaire Neutral IP 40

Lait solaire BB & enfants IP 30

Spray solaire Baume à lèvres Lait Enfants IP 15 Après solaire IP 25

SUN en 2007 : Prix à la baisse avec adaptation des contenances • Etiquetage en français • Garantie de disponibilité du 15 mars au 30 août • Gamme "rajeunie" avec un nouveau code couleur Biolinéaires 03/2007

Informations et échantillons sur simple demande : Bleu Vert Marschemin Avril 2007 1156 de Sourdaine - 84140 Montfavet - Tél. 04 90 81 04 03 - Mail : info@bleu-vert.fr


Service

31

Conseils d’une esthéticienne

Bien se maquiller les yeux

Q

u’ils soient verts, bleus ou bruns, les yeux ont tous un point commun : le regard. C’est le maquillage qui rehausse leur éclat. Toutes les belles femmes, de l’Antiquité à nos jours ont usé d’artifices pour mettre en valeur leur beauté et ainsi décupler leur pouvoir de séduction. Les fards employés associaient graisses, pigments, plantes médicinales. La femme contemporaine dispose d’une palette très large de bons produits labellisés à utiliser dans un ordre précis. Voici les conseils de Béatrice Béget, esthéticienne à Lille. Les différentes étapes maquillage des yeux

du

1) La crème contour des yeux • Pour paupières fragiles 2) L’anti-cernes • Pour corriger les imperfections. Il se pose en tapotant avec légèreté du coin interne de l’œil en descendant un peu dans la cerne. 3) La poudre libre • Indispensable pour fixer l’anti-cernes et mâtifier le contour de l’oeil 4) Le crayon gras ou khôl • Pour intensifier le contour de l’œil. A poser sur la ligne des cils de la paupière supérieure et inférieure. La couleur est à harmoniser avec le fard à paupières et celui-ci fixe le crayon. 5) Le fard à paupières • Pour corriger le volume de l’oeil et faire ressortir l’iris en utilisant les couleurs complémentaires de l’œil • Appliquer au pinceau mousse. Une couleur claire pour œil trop creusé Une couleur foncée pour un œil globuleux 6) L’eye-liner • Pour intensifier le regard et les contours de l’oeil 7) Le mascara • Pour un œil plus pétillant : allonge les cils et les met en forme. Noir ou brun. 8) Crayon, brosse à sourcils, pince à épiler • Un sourcil épilé, de bonne longueur donne la féminité au visage. C’est la finition d’un maquillage. Sourcils trop longs : œil tombant Sourcils trop rapprochés : air sévère Sourcils trop espacés : air naïf

Le choix des couleurs Pour un maquillage réussi, on utilise les couleurs complémentaires à celles des yeux. • Les tons froids : toutes les nuances des tons mauve, bleus et blanc • Les tons chauds : toutes les nuances des jaunes, orangés, ocre, marron, brique, rouge

Yeux bleus

Couleur complémentaire : ORANGE Tous les tons orangés, abricot, dégradés du brun. Eviter le bleu qui affadit.

Yeux verts

Couleur complémentaire : ROUGE Dérivés du rouge, ocre, brique

Yeux bruns Avec une pointe de jaune dans l’iris Avec une pointe de vert

Tout peut aller Tons froids : mauve et dérivés Tons chauds : ocre et dérivés

Le démaquillage des yeux Il est impératif de se démaquiller les yeux avant d’aller se coucher pour permettre à la peau de respirer et ceci est d’autant plus vrai que le maquillage est accentué. On utilise un disque de coton propre, un mouchoir en papier ou un coton-tige pour chaque œil. Suivre les étapes dans cet ordre : 1) Pour ôter le fard à paupières, verser un peu de produit démaquillant sur votre index. Masser doucement la paupière en faisant des petits mouvements circulaires. 2) Enlever le produit à l’aide d’un coton, du coin interne de l’œil vers le coin externe sans frotter ni tirer sur la peau. 3) Pour retirer le mascara, utiliser un mouchoir imbibé de démaquillant enroulé autour de votre index. Le passer sous les cils en remontant. 4) Pour le coin interne de l’œil et les cils inférieurs, utiliser un coton-tige imprégné de démaquillant. Terminer en passant un mouchoir sur l’ensemble de l’œil pour le sécher.

Choix des démaquillants Ce sont soit des lotions, à base d’eaux florales bio de bleuet, camomille, rose, hamamélis… avec des tensio-actifs très doux sur base sucrière, soit des formules huileuses utilisant des huiles végétales bio de jojoba, ricin, soja…protégées par de la vitamine E anti-oxydante, souvent parfumées aux HE.

Quelques conseils Pour les débutantes : utiliser un fard à paupières clair (beige clair, rosé) en attendant de manier avec dextérité les couleurs foncées Le maquillage de la femme pressée : anti-cernes + poudre + mascara Maquillage et lunettes : ne pas hésiter à se maquiller davantage car le verre absorbe les couleurs et cache l’œil. Retouches de maquillage pour le soir : uniquement à la poudre et au rouge à lèvres. Fixer un sourcil indiscipliné : utiliser une vieille brosse à dents et laquer ! Pour donner l’illusion d’un œil plus ouvert : passer un crayon blanc dans le coin interne de l’œil Nettoyer les pinceaux à mousse 1 fois par semaine à l’eau savonneuse

Mars Avril 2007


Rayon frais

xxxxxxx

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

LADROME ANN Elixirs

24/11/05

Mars Avril 2007

15:44

Page 1

32


Compléments alimentaires

C

33

La gemmotherapie…

… science des bourgeons ommunément appelée « Science des bourgeons », la gemmothérapie est l’une des branches de la phytothérapie. Elle fait une entrée tout à fait remarquable dans les magasins spécialisés.

Définition La gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes : bourgeons, radicelles, jeunes pousses. Selon ses découvreurs, le bourgeon porte en lui toute la puissance de la future plante comme s’il était à la fois racines, tiges, fleurs, feuilles et fruits. Il contient vitamines, oligo-éléments, phythormones de croissance et de la sève. En outre, le bourgeon offre une teneur non seulement supérieure en principes actifs mais aussi un champ d’action plus large puisque le «  totum » de la plante est supérieure à la somme des principes actifs pris isolément.

Préparation des produits On trouve soit des préparations appelées  «  macérats  glycérinés » à utiliser directement, soit des macérats dilués selon la méthode homéopatique. Ces deux modes de préparations correspondent à 2 écoles de pensée. Dans les années 60, un médecin belge, le docteur Pol Henry met à macérer des bourgeons frais dans un mélange eau, alcool, glycérine pendant 3 semaines à

température ambiante puis filtre le tout. Il obtient le macérat-mère qui peut se comparer à une teinture mère mais moins concentré que la teinture (proportions de 1/20 plutôt que 1/10 du poids sec végétal mis en oeuvre). Il parle alors de « phytoembryothérapie. On le consomme dilué dans un peu d’eau à raison de 5 à 15 gouttes par jour. Dans les années 70, le docteur Max Tétau, médecin homéopathe, reprend ses travaux et crée le terme de «  gemmothérapie  ». Il prépare les macérats dans un mélange alcool et glycérine sans eau. Le macérat-mère est dilué au 1/10ème , 1ère décimale Hahnemanienne (1DH), selon le principe homéopathique de la dilution. Moins pratique, puisqu’il faut en prendre plus d’une centaine de gouttes par jour, disent les uns, mais présentant moins de danger disent les autres.

Champ d’action On observe qu’ils ont tous une action d’élimination qui agit sur des organes bien spécifiques. Ils favorisent ainsi le bon fonctionnent de l’organisme. Mais chacun possède, en outre, une action ciblée.

Indications de quelques bourgeons AUBEPINE Crataegus oxyacantha

Grand remède du cœur et de la circulation, du rythme cardiaque, tonus du muscle cardiaque

BOULEAU Betula pubescens

Stimulant des défenses immunitaires

CASSIS Ribes nigrum

Puissant anti-inflammatoire articulaire, goutte, anti-allergique, draineur universel

FRENE Fraxinus excelsior

Diurétique et dépuratif des reins, calculs rénaux et biliaires, goutte

OLIVIER Olea europa

Hypotenseur, circulation et vieillissement cérébral, perturbations du bilan lipidique (diabète gras)

ORME Ulmus campestris

Draineur de la peau (acné, eczéma, herpès)

PIN Pinus montana

Grand remède du système ostéo-articulaire, reminéralisant, régénère os et cartilages

ROMARIN Rosmarinus officinalis

Régénération du foie, dépuratif sanguin, action sur la prostate

EGLANTIER Rosa canina

Grand stimulant du système immunitaire, anti-inflammatoire de la zone ORL

SEQUOIA Sequoia gigantea

Bourgeon anti-âge chez l’homme : tonique sexuel et intellectuel

TILLEUL Tilia tomentosa

Sédatif nerveux, insomnie, angoisses, dépuratif et diurétique

VIGNE Vitis vinifera

Anti-arthrosique, ostéoporose, rhumatismes, anti-inflammatoire

Ces macérats sont donnés à titre d’exemple. Il en existe bien d’autres tels l’airelle, l’aulne, le sapin, le marronnier d’Inde, le châtaignier, le figuier, le hêtre, le noyer… Pour renforcer les effets, il est recommandé de les associer. C’est la raison pour laquelle les laboratoires proposent des complexes de macérats glycérinés, souvent d’origine biologique. Ces complexes ciblent alors un système (circulatoire, pulmonaire, ostéo-articulaire…).

Mars Avril 2007


Mon maître aussi fait ses courses chez vous...

SAVIEZ-VOUS QUE : plus de 30% de vos clients possèdent un chien et/ou un chat... L’alimentation biologique pour chiens et chats Yarrah vous offre ce que vous méritez : un produit biologique certifié, un soutien personnalisé maximal, ainsi qu’une marge intéressante ! Les consommateurs recherchent en permanence la qualité. Le marché des produits biologiques est en pleine croissance, tout comme l’attention portée à la santé et au bien-être. Les animaux de compagnie non plus n’échappent pas à cette tendance... Avec Yarrah BIO, profitez de cette tendance et réagissez à la demande d’aliments biologiques pour animaux de compagnie.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.yarrah.com


Formation

35

Un point sur la formation continue…

… pour les Vendeurs conseils en Produits bio

D

ans notre article de Bio Linéaires de mars 2006 nous avions présenté les grandes lignes des formations continues qui ont été mise en place par le SYndicat NAtional des DIStributeurs de produits biologiques et diététiques, le SYNADIS. Après plus de trois années, nous avons demandé à Christian LAFAYE, le responsable formation de SYNADIS de nous faire un point sur ces formations « vendeur conseil en produits biologiques ». Pourriez-vous nous rappeler les raisons pour lesquelles, il y a 3 ans, la profession s’est mobilisée pour mettre en place ces formations ?

des Acquis d’Expérience (VAE). La VAE permettra à nos employés d’obtenir le CQP grâce à leurs compétences acquises sur le terrain. Parfois, ils doivent compléter leur formation par un ou plusieurs modules réalisés par Synadis.

Le secteur de la distribution spécialisée en produits bio et diététiques a beaucoup évolué ces cinq dernières années. Avec environ une centaine d’ouvertures de magasins par an, les Christian LAFAYE besoins en personnel ont donc dû suivre. responsable de formation de SYNADIS On estime déjà que 565 personnes ont rejoint les 5000 employés en magasin entre 2005 et 2006 et ce, rien que pour les réseaux organisés. On peut donc être satisfait du dynamisme social de notre secteur mais il faut aussi se préoccuper de savoir si ces nouveaux salariés ont les qualifications et les connaissances suffisantes de la filière biologique et diététique. Rappelons en premier lieu que nos clients viennent chercher le conseil et qu’il y a une nécessité de marquer une différence avec les autres secteurs de la distribution conventionnelle qui s’intéresse de plus en plus aux produits bio, aux cosmétiques naturels et aux compléments alimentaires, notamment la grande et moyenne surface. C’est pourquoi, le syndicat, avec le concours de la Fédération Nationale de I’Épicerie (FNDE), de l’Organisme de Formation de l’Alimentation Spécialisée (OFAS), a su anticiper et proposer ces modules de formation continue dans bientôt toute la France.

onditions de prise en C ge et de participation

• Seules les entreprises qui appliquent la convention collective 3244 et qui versent leurs cotisations formation à l’Opca DISTRIFAF peuvent prétendre à une prise en charge. • Le programme de formation est réservé exclusivement aux personnels de vente. • Seuls les salariés ayant au minimum 1 mois d’ancienneté et pouvant produire un bulletin de salaire peuvent être pris en charge (apprentis et stagiaires exclus).

A vantages financiers

Quelles sont les nouveautés pour 2007 ? Outre l’ouverture de nouveaux groupes dans les villes de Clermont-Ferrand, Valence, Marseille et dans la région du Sud-Ouest, la nouveauté sera sans nul doute, la possibilité d’obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle «Vendeur Conseil en Produits Biologiques » via la Validation

administratifs

et

• Aucune démarche administrative complexe n’est à effectuer pour la prise en charge des salariés que l’entreprise envoie en formation. Seul l’envoi du dernier bulletin de salaire du mois précédant la formation sera nécessaire pour l’inscription du salarié. • La prise en charge est totale pour les candidats qui remplissent ces conditions, seul le repas du midi est à la charge du candidat, toutes les autres dépenses étant gérées par l ’OFAS et prises en charge par Distrifaf. • Une indemnité de salaire de 90 e par jour et par participant est versée aux entreprises. Cette indemnité est allouée au chef d’entreprise afin de l’aider à remplacer le salarié absent durant le temps de la formation.

Pourquoi ces formations remportent-t-elles autant de succès auprès des vendeurs ?

Le programme des modules La formation comprend 18 modules qui se déroulent sur une journée de 7 heures à raison d’un module par mois. Ci-aprés quelques un des modules proposés : • Les fondements de l’agriculture biologique • Les fruits et légumes biologiques • Les produits d’élevage et d’aquaculture biologique • Les produits d’épicerie et les plats cuisinés biologiques • Les grandes familles de nutriments • Les compléments alimentaires biologiques • Les produits de phytothérapie biologiques • Les éco produits et accessoires • Le contrôle des magasins de détail de produits biologiques karré Vert

Tout simplement parce qu’elles répondent déjà à un vrai besoin. Par un programme adapté, qui évolue en fonction des demandes des personnels de vente et grâce à des formateurs très impliqués dans la filière, les contenus de ces formations ont su se « caler ». Par exemple en 2007, le module « Produits de cosmétiques naturels et produits d’hygiène » se fera sur deux journées au lieu d’une, ceci en raison du fort développement de ce rayon en magasin. En participant à ces formations, les vendeurs acquièrent de l’assurance face aux clients et remplissent mieux leur rôle de vendeurs-conseils, un plus pour le magasin. Autre intérêt, l’offre de formation va au plus près des magasins en sélectionnant à travers la France les villes les plus accessibles en fonction des régions et de la concentration des points de vente, ceci afin de faciliter les déplacements et de réduire leurs coûts. Enfin, les magasins ont des conditions de prise en charge facilitées du fait des accords de la Branche avec Distrifaf.

char-

syndicat national des ditributeurs spécialisés de produits biologiques et diététiques

Renseignements 3 bonnes SYNADIS – Commission Formation raisons pour adhérer 22 rue Michel Montaigne – 33500 LIBOURNE à votre syndicat professionnel. Tél : 05 57 25 38 14 - synadis@wanadoo.fr

Lieu de formation Protéger vos intérêts.en 2007 Paris, Lille, Strasbourg, Besançon, Quimper, Nantes, Lyon, Annecy, Orléans. Promouvoir une distribution éthique. En cours d’ouverture : Marseille, Valence, Clermont Ferrand, Saintes, Bordeaux, Agen…

Vous faire représenter auprès des pouvoirs publics.

Comme plus de 600 responsables de points de vente spécialisés, rejoignez votre syndicat professionnel.


xxxxxxx Rayon frais GAGNEZ UNE MAISON SAINE…! … xxxxxxx xxxxxxxxx

36

PARTICIPEZ À NOTRE ÉCO-ENQUÊTE INTERNATIONALE

L

Depuis plus de 25 ans déjà, Ecover fait figure de précurseur dans le développement de xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx lessives et de produits de nettoyage écologiques qui mettent à profit la force nettoyante de la nature. Les formules Ecover sont élaborées à partir de matières premières végétales et minérales plus sûres pour l’homme, l’animal et l’environnement. Pour une maison saine, dans un environnement sain. Mais à quel point la nature est-elle importante à vos yeux ? Le réchauffement de la planète vous empêche-t-il de fermer l’œil ? Que pensez-vous de nos produits respectueux de la nature ? Surfez de ce pas sur www.ecover.fr/enquete Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx et vous aurez peut-être la chance de vous entourer Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx d’une équipe de nettoyage écologique pendant 1 année ! xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Ainsi aurez-vous plus de temps à consacrer à des activités agréables.

Vous pourriez aussi demander le questionnaire par courrier à Ecover Belgium, Industrieweg 3, BE-2390 Malle, Belgique. Vous pouvez participer jusqu’au 31/08/2007. Règlements du concours sur www.ecover.fr/enquete.

Disponible chez votre distributeur à partir du mois d’avril.


Rayon Eco-produits

L

37

Bien agencer son rayon…

… Lessives écologiques

e saviez-vous ? D’après une étude réalisée par le leader mondial des lessives écologiques, seul un client sur dix d’un magasin bio achèterait des détergents et des produits de nettoyage écologiques ! Différentes raisons de « non achat » sont évoquées : sur le plan qualitatif, une mauvaise image perdure sur la fait de l’inefficacité des lessives écologiques. Côté prix, le sentiment du « c’est certainement plus cher » est souvent cité. Le facteur «disponibilité du produit» est aussi signalé car certains consommateurs ignorent l’existence de ce type de produits (les clients n’achètent généralement que des denrées alimentaires). Enfin, sur l’aspect présentation du produit, l’emballage semblerait peu attrayant et leur présentation moyennement mis en valeur dans le magasin. Après ces constats, nous vous donnons quelques indications de base pour tenter d’optimiser la tenue de ce rayon… ien B identifier la gamme pour faire le bon conseil On distingue plusieurs produits qui entrent dans la gamme des produits lessiviels : • Tablettes de lessive : Les tablettes lessives sont très économiques à l’emploi. Elles conviennent aussi bien pour le linge blanc et couleur. Le dosage est plus facile. Résultat de lavage très intéressant à basses températures. • Poudre à laver : Elles ont généralement un pouvoir lavant très efficace et n’ont rien à envier à certaines poudres à laver du conventionnel. Elles sont recommandées sur les taches tenaces comme celles de graisse, de protéines (lait, œufs, sang, …) ou les taches oxydables (herbe, vin, fruits,…). Elles se dissolvent bien sans s’agglomérer. Très bon résultat de lavage même à basses températures. • Lessive liquide : souvent plus parfumée, elle est recommandée pour le linge de couleur. Aussi très efficace à basses températures. Pour le linge blanc, on y ajoute un blanchissant oxygéné ceci afin d’obtenir de bons résultats de lavage. • Adoucissant : donne au linge une fraîcheur et douceur naturelles et facilite le repassage Lessive pour linge délicat : Utilisé plus particulièrement pour les lainages, la soie et les autres textiles délicats. Permet de préserver la douceur des fibres et respecter les couleurs. Convient aussi bien pour la lessive à la machine qu’à la main. • Détachant : il a été mis au point pour enlever facilement les taches sur le linge blanc ou de couleur, d’herbe, de boue, de sang et autres taches de graisse et blanc d’œuf. Il est idéal pour les cols et manches. • Blanchissant : a pour objectif d’assurer un blanchissage optimal et naturel du linge blanc, même après de nombreux lavages. A une action dégraissante et hygiénique et améliore le pouvoir nettoyant des autres produits lessiviels (élimine rapidement et quasi-entièrement toutes les taches tenaces. Il s’utilise en complément d’une poudre à laver ou d’une lessive liquide. (exempt de chlore et d’azurants optiques qui déposent sur le peau).

omment C optimiser tes de ces lessives

les

ven-

Même si aucune recette magique n’existe, quelques précautions de base sont à observer quand vous agencez votre rayon lessives écologiques. Son emplacement doit être choisi en fonction du sens de circulation des clients dans le point de vente. Rappelons que les produits de première nécessité doivent être placés à des endroits bien précis afin que le client puisse circuler partout dans tout le magasin et donc passer devant le linéaire des

lessives. C’est à ce moment que votre rayon lessive doit être attractif. Il captera l’attention du client. Ce qui attire l’attention • La tenue du rayon est primordial. Veillez à ce qu’il soit toujours bien propre, bien rangé et que sa présentation soit bien claire. Emplacement du rayon lessive • Le client s’attend à ce que les détergents ne se trouvent pas à côté des légumes bio. Il est par conséquent plus logique de les positionner à côté d’un rayon de produits non alimentaires. • Situé à proximité de la caisse, ce rayon peut être un facteur d’augmentation de la visibilité auprès du client potentiel. Assortiment La mise en oeuvre du rayon doit être réfléchie et faite après avoir pris en compte un certain nombre de critères : Critères quantitatifs : • Part de marché par marque : en raison d’un nombre limité de fabricants il est plutôt recommandé d’avoir un assortiment par marque et par famille que par type de produits. Les marques les plus connues génèrent souvent la plus grosse part du chiffre d’affaires et attirent la plupart des clients vers ce rayon. • Part de marché par produit : les produits affichant le meilleur chiffre d’affaires obtiennent la meilleure position dans le rayon, en général à hauteur des yeux. Critères qualitatifs : • Présentation par marque : la présentation de bloc offre généralement une visibilité optimale des produits • Ordre logique : les produits sont classés suivant les étapes successives du processus de nettoyage. • Combinaison de produits logiques : cette approche permet aux consommateurs de remarquer les produits complémentaires comme la lessive pour le linge et l’adoucissant. • Répartition ergonomique : les boîtes de recharge se situent au bas du rayon, les emballages lourds ne peuvent en aucun cas se situer en hauteur • Répartition esthétique : la taille, la couleur et la forme de l’emballage jouent un rôle esthétique lors du remplissage du rayon. Conseils

Client

• Ayez une information claire sur le concept « écologique » en vous aidant de la PLV fournie (prospectus, affiches…) • Ayez aussi une communication adéquate axée sur les préjugés tenaces (manque d’efficacité, prix élevé, etc.).

Mars Avril 2007


38

Info Pro… Distributeur indépendant, recherche pour création de magasins bio-nature + de 800 m2 de vente, en région parisienne : I - DIRECTEUR DE PROJET (h/f) - Réf 20 • participe à l’élaboration de la politique commerciale. •  dirige la création du 1er point de vente, son ouverture, le développement des ventes et sa gestion. • assure la sélection du personnel et sa formation. •  supervise l’élaboration, la sélection et le suivi des gammes. Expérience de direction et connaissance des produits bios, indispensables. important potentiel d’évolution possible II – ACHETEURS / RESPONSABLES DE SECTEUR (h/f) 2-1 SECTEUR PRODUITS FRAIS - (réf 21) Rayons traditionnels et LS 2-2 SECTEUR PRODUITS SEC - (réf 22) Epicerie, bisc.,conserve,boissons, vins…

2-3 SECTEUR HYGIENE BEAUTE - (réf 23) Cosmétiques, santé, forme…..

2-4 SECTEUR NON ALIMENTAIRE - (réf 24) Textile, chaussant, confort-maison, bazar… Pour votre secteur, vous serez responsable de : • la sélection et du référencement des gammes. • du développement des ventes. • de la gestion commerciale. Expérience similaire dans Bio : centrale, magasins ou autres, indispensable. Chaque dossier sera traité confidentiellement. Adresser CV détaillé et prétentions a : GRANGIERE \ BIO-NATURE B.P 114 91416 DOURDAN Cedex ou courriel a : bio-nature@aliceadsl.fr

" SERVICE OFFERT Sachez que dorénavant, nous mettons à votre disposition les pages en format affichette A3 ou A4 sous forme d’un fichier numérique transmis par e-mail. Il vous suffit ensuite de les faire imprimer en haute qualité. Ce service est réservé aux magasins abonnés à Bio Linéaires. Renseignements : 08 75 63 50 68

POUR RECEVOIR BIO LINEAIRES Coupon à retourner à Bio Linéaires Prestaform 12 chemin de la Croix de Mirande 49125 Briollay.

appel sur R tributeurs

le

contrôle

des

dis-

Comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises, depuis le 1er juillet 2005, l’obligation de contrôle s’est élargie à l’ensemble des intervenants de la filière biologique (stockeurs, négociants et distributeurs, selon le règlement 392/2004 qui a modifié l’article 8 du règlement 2092/91). L’Europe a laissé une latitude aux États Membres pour dispenser certains détaillants qui vendent exclusivement aux consommateurs finaux. Depuis plus d’un an, la profession Bio est en attente d’un décret qui fixerait les modalités de dispenses et de contrôle pour ces opérateurs. En septembre 2006, un projet d’arrêté et de circulaire a été publié stipulant ces dispenses. Elles concerneraient les opérateurs dont le volume d’achat serait inférieur à 10.000 euros HT/an pour les produits destinés à être revendus en vrac. Dans l’attente de cette publication au Journal Officiel, il est à noter que malgré cette dispense de contrôle, ces opérateurs ont l’obligation de se déclarer auprès de l’Agence Bio. Comme déjà annoncé l’an dernier, les détaillants sans commercialisation de produits en vrac (ceux qui vendent exclusivement des produits UVCI/«Unité de Vente Consommateur Industrielle» aux consommateurs finaux) et qui stockent ces produits Bio uniquement sur le lieu de vente, seraient dispensés de contrôle et de notification. Pour tous renseignements concernant votre notification, contactez l’Agence Bio. Tél. : 01 48 70 48 30 – www.agencebio.org

aloriser sa certification V de ses clients.

auprès

L’Inter Bio Bretagne vient de sortir un nouvel outil de communication pour valoriser la licence «Agriculture Biologique». En effet, depuis l’extension de l’obligation de contrôle aux distributeurs, l’Inter Bio Bretagne propose un support en carton à suspendre dans les magasins bio. D’un format de 30,5 cm sur 42 cm, ce panneau comporte à gauche une argumentation sur les garanties offertes par le contrôle et la certification «Agriculture Biologique » et à droite une pochette plastifiée (A4) pour insérer la licence personnalisée. Cet outil reflète le sérieux de la démarche «Agriculture Biologique» tout en communiquant en direction du consommateur sur l’obligation de contrôle. Cette initiative est née suite aux résultats d’une étude de l’INRA sur l’achat de produits biologiques et le degré de confiance des consommateurs. Cette étude a notamment montré que les consommateurs qui achètent dans les magasins spécialisés ont besoin d’être réassurés et que selon les responsables de magasins bio, les consommateurs attachent plus d’importance à la qualité des produits qu’à leurs prix et qu’ils accordent de plus en plus d’importance aux notions de traçabilité et de confiance.

Je désire recevoir Bio Linéaires (6 N°/an) à l’adresse ci-après. Joindre votre réglement de 50 e TTC avec ce coupon Nom.......................................................................................... Prénom.................................................................................... Société..................................................................................... Adresse.................................................................................... .................................................................................................. Code Postal......................... Ville.......................................... Activité................................. Téléphone.............................. E-mail....................................................................................... Date...................................... Signature................................

Mars Avril 2007

Renseignements : www.interbiobretagne.asso.fr


Communiqué

39

Huilerie Bio Planète...

C

’est ce que nous pouvons lire sur chaque bouteille qui sort de l’huilerie Bio Planète. En effet, depuis plus de 20 ans, cette entreprise en Pays Cathare dans le Sud de la France soutient une agriculture écologique et durable en produisant exclusivement des huiles biologiques de qualité supérieure. Avec sa passion pour les huiles et son savoir-faire, Judith Moog a su faire évoluer la petite structure familiale vers une huilerie prospère. Depuis trois ans, Judith Moog s’est associée avec Jérôme Stremler pour la direction de Bio Planète. L’entreprise emploie aujourd’hui une trentaine de personnes et propose plus de 20 variétés d’huiles aux qualités nutritionnelles et gustatives exceptionnelles. Judith Moog, quelle est votre gamme actuelle ? Nous proposons un vaste choix d’huiles vierges de première pression à froid comme l’huile de tournesol, colza, carthame, sésame, soja, noix, noisette et nouvellement coco. Nos clients apprécient également nos huiles grillées - noix, noisette, amande, sésame ou encore pépins de courge. Le Judith MOOG fait de griller doucement les fruits avant pressage confère un arôme particulièrement intense et original à ces huiles. Prévoyez-vous une extension de gamme ? Nous venons de présenter une extension de notre gamme d’huiles d’olive au salon BIOFACH à Nuremberg: dès avril, nous proposerons des huiles d’olive provenant de différents pays comme la Tunisie par exemple. ernièrement, vous avez lancé l’huile de coco. D Pourquoi avez-vous choisi cette huile? Nous souhaitons proposer à nos client des huiles du monde entier et avons ainsi lancé une gamme exotique «Les huiles d’ailleurs». D’abord avec l’huile d’argan provenant des contreforts de l’Atlas marocain. Pour l’huile de coco vierge, nous avons eu la chance de pouvoir participer au succès d’un projet basé aux Philippines. Nous pouvons ainsi la proposer en exclusivité. Quels sont les atouts de cette huile ? L’huile de coco permet une utilisation culinaire et cosmétique. Grâce aux acides gras saturés, elle résiste parfaitement aux températures élevées : elle est idéale pour la cuison. Elle contient par ailleurs le precieux acide laurique aux effets antiviral, antibactérien et antifongique qu’on trouve également dans le lait maternel. Ses acides gras saturés, responsables de sa mauvaise presse, sont en réalité à chaîne moyenne. Ils accélèrent le métabolisme et rendent ainsi cette huile très digeste. a-t-il un projet éthique derrière ce choix ? Y Oui, nous avons été séduits par le projet de CARE NATURKOST aux Philippines. Ce projet est certifié par ECOCERT et implique quelque 300 agriculteurs locaux. Ils cultivent bananiers et cocotiers en alternance selon les règles de l’agriculture biologique et s’engagent à ne pas participer à la déforestation. Ces valeurs éthiques associées à une huile exceptionnelle de par son goût et ses qualités nutritionnelles, sont à l’image de nos exigences.

BIO PLANETE RTE DE LIMOUX - 11150 BRAM TéL.:0468767060 - FAX: 0468767069 Mail: info@bioplanete.com Site: www.bioplanete.com

Mars Avril 2007


40

xxxxxxx

No

u

u a Rayon ve frais

… xxxxxxx xxxxxxxxx …

L

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Toute la douceur de la châtaigne

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

dans un biscuit

croustillant et savoureux 22% de châtaigne

Recette : • farine de blé demi-complète moulue sur meule de pierre (préservation des vitamines et mineraux)

• sans oeuf ni produit laitier • au miel • teneur réduite en sucre

Ref : 2411

Issu de l’agriculture biologique - Fabrication artisanale en Ardèche

Mars Avril 2007

www.biscuits-bisson.com


BL 10 - BD