Page 1

J ean-Pierre Lesieur

2013, année de la poésie pensées aphorismes réflexions conneries ruminations etc.


2013, annĂŠe de la poĂŠsie


Jean-Pierre Lesieur

2013, annĂŠe de la poĂŠsie


1er jour 2013 année de la poésie 2013 envie de poésie 2013 comme en poésie et 13 ans d’existence 2013 jours avec l’envie de poésie dans les yeux 2013 ne pas oublier de lire chaque jour un poème 2013 écrire écrire écrire écrire... de la poésie 2013 Hossegor haut lieu de ma poésie et de celles des autres 2013 serviteur !

* 2 ème jour Les poètes n’’ont pas de statut social mais quelques-uns ont encore une statue dans un square. Un livre aux éditions Bruno Doucey : Comme si dormir de Laurence Bouvet une revue de poésie papier : Décharges 156 les poètes de la révolte existe je les ai rencontrés dans un vaisseau en route pour l’espace.

* 3eme jour En ce temps là les poètes s’assemblèrent et montèrent sur la montagne pour regarder le monde souffrir... c’était en ce

9


Jean-Pierre Lesieur

temps là et rien à voir avec aujourd’hui. En poésie il n’y a pas de messie... mais non !

*

10

4 ème jour «  Avec le temps je n’arrive plus à m’y mettre. Quand je m’y mets, j’arrive à peine à mi-mètre » Claude Albarède - Pensées de poches Il doit y avoir un équilibre entre la poésie sur support papier et la poésie numérique. Que tous les poètes œuvrent pour qu’il en soit ainsi... et les revues de poésie vivront. Plus que 361 jours pour clore l’année de la poésie.

* 5ème jour Ce matin madame poésie s’est réveillée grognonne, elle voyait un horizon bouché et du brouillard dans la gorge des mots. Elle se retourna sur le côté et se rendormit. Ne la réveillez pas c’est la belle au bois dormant. 2013 année de la poésie, participez.

*


2013, année de la poésie

6ème jour Monsieur poète épouse sa muse en seconde noce. Il la fréquentait depuis 52 ans. Ont eu 3601 enfants dont 7 morts nés. C’est un bien beau jour. Annoncez autour de vous 2013 année de la poésie et je suis certain que cela prendra corps sur la facebookie. Ensuite une grand fête à Hossegor dans le garage aux poèmes.

* 7 ème jour La naissance d’un poète on ne sait pas Extrait de l’animal poétique et ses munitions Jean-Pierre Lesieur On ne sait pas dire s’il sera poète Le petit d’hommes qui arrive Plein de borborygmes et de cris Qu’il ne sait pas encore écrire. La naissance d’un poète on ne sait pas.

11


Jean-Pierre Lesieur

Tous le trouvent si beau Si admirable et si plein de fossettes Si plus joli que le moindre mot Qui leur passe par la tête On ne sait pas s’il sera poète Cet ange blond crinière d’argent Il y a vingt fées autour du berceau Toutes attentives à le trouver beau Il leur sourit de toutes ses lèvres Parce qu’il n’a pas encore de dents Pour mordre le sein de sa nourrice Comme Louis quatorze le roi soleil 12

Alors il pleure c’est bon signe C’est du sensible à bon marché Et les langes récupèrent ses larmes Pour les revendre plus tard Quand il sera célébrité Pour tous les myopes de la planète. Et il grandit le chérubin Un petit peu chaque jour Parle pas mais crie moins Parle pas mais commence à penser A écrire sur ses couches Qui sont imperméables.


2013, année de la poésie

Partout autour on crie miracle Quand il tombe par accident Quand il fait sa première dent Quand il fait croire que papa Est le premier mot qu’il connaît La naissance d’un poète on ne sait pas. On suppute ce qu’il sera Plus tard au giron de la vie Peintre notaire ou avocat Ou peut être fonctionnaire Y a la sécurité de l’emploi Mais surtout pas poète Belle mélodie pour l’entourage Voila-t-il pas qu’il roucoule Comme un pigeon à la saint Marc On le prend pour un italien Son gazouillis de bel canto Enchante ses admirateurs. Sera-t-il ténor ou basse Saxophoniste ou chorégraphe Chanteur à voix ou goualeuse Petit rat ou grande souris Il a un bel organe très beau

*

13


Jean-Pierre Lesieur

8ème jour En ce temps là se répandit une grande nouvelle, les hommes adoptèrent un langage universel : la poésie. Tout de suite tout devint plus beau, plus facile, plus consensuel. (certains même l’écrivirent en deux mots) N’hésitez pas à parler autour de vous de la poésie et de 2013 année de la poésie. Elle sera ce que nous en ferons.

*

14

9ème jour Le Poète gravit la colline pour haranguer ses disciples. ÉCRIVEZ ! Écrivez ! leur lança-t-il en pleine face. L’écho lui répondit : «il en restera bien quelque chose». Pas convaincus les disciples. 2013 c’est aussi et surtout un bon cru qui verra encore paraître 4 numéros de Comme en poésie. Participez à l’aventure.

* 10 ème jour Une année de la poésie, pourquoi faire ? Pour faire la nique à 99 pour cent de la faune humaine qui se contrefout de la poésie, mais un pour cent qui l’aime et veut le dire haut et fort. Alors on fait quoi, si on est poète ?


2013, année de la poésie

Le poète est redescendu de la colline et cause.

*

11ème jour C’est une goutte d’eau dans une mer d’indifférence mais il faut que la poésie retrouve sa place dans le débat sur la société et que sa soit disant disparition soit le signe d’une nouvelle naissance car elle adapte le langage à la modernité et permet d’accéder à des beautés de la vie que nous ignorons encore. Alors vous en pensez quoi, les tenants du siècle 21 ? 

* 12 ème jour Être poète c’est écrire de la poésie vivre en poète c’est adapter sa vie à la poésie courir en poète c’est fouler les mots à longues enjambées aimer en poète c’est ajouter les mots au plaisir inventer en poète c’est ce que nous faisons chaque jour mourir en poète, le plus tard possible... Et vous que faites-vous pour la poésie?

*

15


Jean-Pierre Lesieur

13 ème jour L’amour de la poésie demande beaucoup d’humilité trop de flamme est suspecte, pas assez fait pingre. Idem pour l’amour des poètes entre eux. La première poète qui me déclare sa flamme je la décore du mérite de l’incendie. Le premier poète je l’embrasse sur la bouche.

*

16

14 ème jour La poésie est bien placée, pour à la fois, relever le défi de l’édition électronique et la continuité de l’édition papier. Elle n’a rien à perdre ni dans un sens ni dans l’autre. c’est toujours quand on l’a cru moribonde qu’elle a rejailli encore plus forte et affutée.

* 15ème jour Le monde parallèle des revues de poésie côtoie le monde pas parallèle de l’édition qui a pignon sur rue. c’est comme ça et l’autre dit que les parallèles se rejoignent à l’infini. ah merdre, c’est encore loin l’in fini, dis m’man? 15 jours d’année de la poésie rien n’a changé sauf la guerre au Mali.

*


2013, année de la poésie

16 ème jour Morne plaine, rien à l’horizon. Poésie démâtée. Mer houleuse. je prends le petit déjeuner de mon poème devant la pluie, des rumeurs de guerre dans mes oreilles. Sont cons les hommes. Rien à foutre de leurs religions agressives. Sont cons les hommes. Ils font quoi les poètes ? Ils sont où les poètes ? Morne plaine.

* 17 ème jour Tous poètes. Je rêve. La poésie est faite par tous. Je rêve. Quel non spécialiste de la poésie contemporaine peut me citer un poète né depuis le début de l’an 21? poésie morne plaine. Tous poètes peut-être mais pas de lecteurs de poésie autour de moi à moins de 300 km. tous poète pas un seul poème publié dans la grande presse depuis le siècle dernier. pas un seul poète, ou appelé tel à la télé. 2013 année de la poésie pas un besoin une nécessité.

* 18 ème jour Où vont-ils donc les petits poèmes qui s’étalent sur facebook à longueur de jour ? Que

17

2013 annee de la poésie  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you