Page 1

Atoutage, Courants d’âges, Entr’âges et le Ciné Forum présentent

Projections + animations La tête en friche + rencontre

4

2e Festival du Film Intergénérationnel

Soirée de gala • sur réservation Bons baisers de la colonie + rencontre + chorale

6

Couleur de peau : miel + préparation en classe

8

14-17.11.2012, Cinéscope Louvain-la-Neuve, Grand Place 13 projections pour tous : familles, étudiants, seniors, écoles, particuliers • débats, animations, chorales, tricot urbain • un regard inédit sur la solidarité entre générations

Le Havre + rencontre

10

Dans la force de l’âge + Venir d’ailleurs, vieillir ici + rencontre

12

Les petits ruisseaux

14

Gran Torino + préparation en classe

16

Les fraises sauvages + rencontre

18

Le premier jour du reste de ta vie + animation

20

La guerre est déclarée + rencontre

22

Mary & Max + petit-déjeuner

24

Benda Bilili ! + chorale

26

Activités hors des salles de projection Tricot urbain intergénérationnel

30

Transport solidaire

32

Organisation asbl Atoutage

34

asbl Entr’âges

36

asbl Courants d’âges

38

KAP Ciné Forum

40

Remerciements aux sponsors et partenaires

42

Projection 3€ • Pass festival : 10€ • Soirée de gala : 20€


Pour la première fois dans l’Histoire de l’humanité... ... en Occident, se côtoient en même temps quatre, voire cinq générations. Si la qualité de vie individuelle s’est largement améliorée, jamais le cloisonnement entre les générations n’a été aussi important... Est-ce une fatalité ? Cette question, de plus en plus souvent abordée par le cinéma, y trouve des réponses qui méritent d’être partagées. L’année 2012 a été décrétée par la Commission européenne ‘Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations’. Les associations regroupées au sein du réseau Courants d’âges n’ont pas attendu cette année pour agir, sensibiliser la population et les pouvoirs publics. Cette vague européenne est l’occasion de toucher un plus grand public et de lui permettre d’appréhender les enjeux du vieillissement et de la solidarité intergénérationnelle. Après une première édition mise en place en avril 2010 par l’asbl Atoutage et le Ciné Forum, la deuxième édition sera organisée conjointement par 4 associations : Atoutage, Courants d’âges, Entr’âges et le Ciné Forum. www.atoutage.be www.entrages.be www.intergenerations.be ww.kotcineforum.be


Mercredi 14.11 – 14h

La tête en friche de Jean Becker (FR, 2010, 82 min) avec Gérard Depardieu, Gisèle Casadesus, Maurane

Germain, 45 ans, quasi analphabète, vit sa petite vie tranquille entre ses potes de bistrot et le jardin potager qu’il a planté derrière sa caravane, au fond du jardin de sa mère avec laquelle les rapports sont conflictuels. Depuis qu’il est petit, il s’est senti rejeté, est resté ‘en friche’. Un jour, au parc, il fait la connaissance de Marguerite, une très vieille dame, ancienne chercheuse en agronomie qui a voyagé dans le monde entier, a passé sa vie à lire et vit seule, à présent, en maison de retraite… Une merveille d’équilibre qui fait regretter que ‘‘ Depardieu ne soit pas plus souvent utilisé dans des

films où il puise, comme ici, dans la force de son âge.’’ — Positif

Après le film : témoignage de raconteurs et d’une structure d’alphabétisation Témoignage de raconteurs d’Abracadabus (association d’aînés racontant des histoires aux enfants dans des écoles maternelles bruxelloises) et d’un bénévole de Lire et Ecrire Brabant wallon (structure offrant des cours d’alphabétisation à des adultes d’origine étrangère). 4

jardin retraite alphabétisation littérature rencontre


Mercredi 14.11 – 19h30

Soirée de gala Bons baisers de la Colonie de Nathalie Borgers (BE, 2011, 74 min)

1926, Suzanne naît de l’union entre un administrateur territorial belge et une femme rwandaise en pleine époque coloniale. à 4 ans, son père l’embarque vers la Belgique pour qu’elle y reçoive une éducation européenne. Ce père est aussi le grand-père de la réalisatrice qui découvre, à l’âge de 27 ans, l’existence de sa tante Suzanne. Le film croise l’histoire familiale et l’Histoire coloniale. Une page de notre passé qui remue encore aujourd’hui...

Programme de la soirée — maîtresse de cérémonie : Françoise Wolff • 19h30 : cocktail dînatoire • 20h30 : ouverture officielle du FFI et prise de parole de Madame la Ministre Eliane Tillieux • 20h45 : concert de 2 chœurs de 60 chanteurs et chanteuses de 10 à 65 ans exceptionnellement réunis : chœur ‘La Vielle’ et chorale ‘En sortant de l’école’ (programme p. 26) • 21h15 : projection du film • 22h30 : échange avec des participants du film Sur réservation : 20€ à verser avant le 7.11 sur le compte BE05 3770 2716 3875 avec la mention ‘Gala FFI’

6

Afrique métissage colonisation mémoire Histoire


Jeudi 15.11 – 10h

Couleur de peau : Miel de Jung & Laurent Boileau (FR/BE, 2012, 75 min) avec William Coryn, Christelle Cornil, Jean-Luc Couchard

200.000 enfants coréens ont été disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée. Jung est l’un d’eux, adopté en 1971 par une famille belge. Adapté d’un roman graphique, le film revient sur quelques moments clés de sa vie : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, l’adolescence difficile... Un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenir, utilisant des archives historiques et familiales. Un récit autobiographique explorant des terres nouvelles. Un récit riche en émotion, en humour et en poésie ‘‘ qui s’adresse autant aux petits qu’aux grands. Un kaléidoscope de sensations et d’humeurs dont la poignante mélancolie renvoie au travail d’un Isao Takahata (‘Le Tombeau des Lucioles’).’’ — Première

Préparation du film dans des classes primaires avec les grands-parents des élèves La projection a été préparée avec des élèves ayant entre 9 et 12 ans, grâce à l’introduction au récit de vie et une animation avec les grandsparents en classe. En retour, les enfants ont invité leurs grands-parents à la projection du film. 8

Asie adolescence lien familial autobiographie adoption


Jeudi 15.11 – 14h

Le Havre d’Aki Kaurismäki (FR/FIN/DE, 2011, 93 min) avec André Wilms, Kati Outinen, Jean-Pierre Darroussin

l

l

Marcel Marx a fait le deuil de son ambition littéraire et mène une vie satisfaisante dans le triangle constitué par le bistrot du coin, son travail et sa femme Arletty, quand le destin met brusquement sur son chemin un enfant immigré originaire d’Afrique. Au même moment, Arletty tombe gravement malade. Marcel prend l’enfant sous son aile, qui en retour comprend la fragilité de son soutien… Un conte singulièrement connecté à la question de l’illégalité des enfants ‘sans papiers’. On parle peu mais bien dans ‘Le Havre’. Avec ‘‘ une politesse ex­quise. Avec une dignité qui mène

à une morale simple com­me bonjour : c’est en aidant les autres qu’il peut nous arriver des choses formidables.’’ — Télérama

Après le film : rencontre avec une structure d’accueil de mineurs demandeurs d’asile Echange avec le responsable de Fedasil Rixensart (structure pour demandeurs d’asile spécialisée dans l’accueil de mineurs étrangers non accompagnés).

10

conte solidarité désobéissance civile sans papier réciprocité


Jeudi 15.11 – 17h

Dans la force de l’âge de Juliette Senik (FR, 2006, 57 min) 3 jeunes de 17 ans, étudiants aides soignants, rencontrent des personnes en fin de vie lors de leur stage en gériatrie : Walid, un loustic d’origine marocaine vivant dans une cité, Sophan, une jeune fille timide et ultra sensible d’origine cambodgienne, et Nora, survoltée au grand cœur, suivie par une éducatrice... Une rencontre surprenante entre l’énergie de la jeunesse et la profondeur tragique de la vieillesse…

Venir d’ailleurs, vieillir ici de Felipe Sandoval et Alice Latta (BE, 2011, 31 min) Six migrants âgés qui vivent aujourd’hui à Bruxelles, et dont aucun ne prévoit un retour dans son pays natal, nous parlent des raisons qui les ont amenés ici il y a longtemps, de leurs espoirs d’autant et de leur quotidient d’aujourd’hui.

Après le film : échange avec des participants au film et une formatrice de futurs assistants sociaux Présence de témoins du film ‘Venir d’ailleurs, vieillir ici’ (une initiative de Mémoire Vive asbl, projet audiovisuel recueillant des récits de vie de personnes âgées) et échange avec Dominique Bowens, professeur à l’Institut Marie Haps (Bruxelles).

12

vieillesse multiculturalité aides soignants immigration récit de vie


Jeudi 15.11 – 20h

Les petits ruisseaux de Pascal Rabaté (FR, 2010, 94 min) avec Daniel Prévost, Philippe Nahon, Bulle Ogier

émile, retraité et veuf, coule des jours paisibles ponctués par les parties de pêche sur les bords de la Loire et les discussions avec les copains au bar du village. Pendant ce temps, son camarade Edmond, lui aussi vieux gars solitaire, n’oublie pas de rester vivant et multiplie les rencontres amoureuses en toute discrétion. Quand ce dernier meurt, émile se retrouve face à luimême. Face à des envies et des désirs qu’il croyait oubliés… Le sujet – la sexualité des septuagénaires – était ‘‘ risqué. Pascal Rabaté, qui adapte sa BD, le traite avec

pudeur et délicatesse, non sans convoquer parfois la gaillardise d’un Joël Séria. ‘Les Petits Ruisseaux’ mêle la douceur angevine à la renaissance sentimentale d’émile, emprunte des chemins de traverse et vante l’absence de préjugés. Pascal Rabaté, dont la mise en scène ne fait jamais les pieds au mur, joue sur le charme et le décalage. Du travail bien fait.’’ — TéléCinéObs

14

deuil sexualité personnes âgées stéréotypes amour


Vendredi 16.11 – 10h

Gran Torino de Clint Eastwood (USA, 2008, 111 min) avec Clint Eastwood, Bee Vang, Ahney Her

Walt Kowalski est un ancien de la guerre de Corée, inflexible et pétri de préjugés. Ses anciens voisins ont déménagé ou sont morts depuis longtemps. Son quartier est aujourd’hui peuplé d’immigrants asiatiques qu’il méprise. Mais lorsque le jeune et timide Thao tente de lui voler sa voiture Gran Torino sous la pression d’un gang, Walt fait face à la bande et devient malgré lui le héros du quartier. Il va découvrir le vrai visage de ses voisins et comprendre ce qui le lie à ces exilés, contraints de fuir la violence... Impressionnant. Comme les grands vins, qui se ‘‘ bonifient avec le temps, Clint Eastwood, qui n’a

décidément pas l’âge de ses artères, livre une de ses meilleures réalisations.’’ — Le Journal du Dimanche

Préparation de la projection dans des classes secondaires : sensibilisation aux stéréotypes liés à l’âge et à l’origine culturelle L’animation a été assurée en amont du film par les asbl Atoutage et Entr’âges, co-organisateurs du 2e Festival du Film Intergénérationnel. Elle a été offerte aux 3 premières classes de secondaire qui en ont fait la demande. 16

amitié voisinage interculturel préjugés violence


Vendredi 16.11 – 14h

Les fraises sauvages d’Ingmar Bergman (SWE, 1957, 92 min) avec Victor Sjöstrom, Ingrid Thulin, Folke Sundquist

La veille de la cérémonie qui doit honorer et célébrer sa longue carrière de médecin, le professeur Isak Borg fait un rêve étrange où il est confronté à sa propre mort. Le lendemain, il décide de partir en voiture à l’université en compagnie de sa belle-fille. Durant le trajet, le vieux professeur fait le bilan d’une vie gâchée par l’égoïsme. Il revoit sa jeunesse avec ‘le coin des fraises sauvages’ où l’entraînait sa cousin. Se déroule une vie, entre choix, regrets et tendresse… Ingmar Bergman choisit pour son personnage ‘‘ principal l’un des pionniers du cinéma, Victor

Sjöström. Une manière de se situer par rapport au cinéma muet, une manière de se lancer vers les années ‘60, qui verront Bergman réaliser des films de plus en plus impressionnants.’’

Après le film : Histoire du cinéma sous l’angle des relations entre générations Cette esquisse mettra le film en perspective et sera animée par les étudiants du Ciné Forum, par ailleurs co-organisateurs du FFI.

18

dialogue transmission introspection souvenir rêve


Vendredi 16.11 – 17h

Le premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon (FR, 2008, 114 min) avec Jacques Gamblin, Zabou Breitman, Déborah François

Cinq jours décisifs dans la vie d’une famille de cinq personnes, cinq jours plus importants que d’autres où plus rien ne sera jamais pareil le lendemain...

Il y a dans ce film une volonté de peindre avec ‘‘ sincérité les tourments et les joies de la vie familiale.’’ — Positif

C’est tout simplement beau, sobre, émouvant. ‘Le ‘‘ premier jour du reste de ta vie’ constitue (...) l’une des bonnes surprises de l’été.’’ — Le Journal du Dimanche

Avant le film : animation live ‘Quelle est ma génération ?’ sur la Grand Place de Louvain-laNeuve, à 17h L’asbl Atoutage vous invite à remettre en jeu vos habitudes de jugement sur les différences de génération. Une manière ludique de rencontrer d’autres personnes en plein cœur de Louvainla-Neuve...

20

liberté famille générations parcours décision


Vendredi 16.11 – 20h

La guerre est déclarée de Valérie Donzelli (FR, 2011, 100 min) avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Elina Löwensohn

Juliette attire Roméo dans ses bras. L’amour donne naissance à un enfant, Adam. Mais alors qu’il va sur ses deux ans, le bébé inquiète ses parents. Une tumeur est diagnostiquée. Juliette et Roméo mènent alors un long combat de front contre le cancer qui menace la survie de leur fils, tout en tentant de conserver des relations sociales à l’extérieur de la structure médicale…

‘‘

La légèreté fantasque des chansons, des gags incongrus, y compris dans les moments les plus noirs, des cassures de rythme, maintiennent le film sur le terrain d’une poésie enchantée ouvertement héritière de Jacques Demy.’’ — Le Monde

Après le film : échange au sujet de l’importance d’un réseau social intergénérationnel auprès des proches d’un enfant malade En présence de Françoise Wolff, journaliste et réalisatrice de documentaires, et de professionnels du secteur hospitalier : MarieGabrielle Gailly, psychologue (Cliniques Universitaires Saint-Luc), Marion Faingnaert (asbl Cité Sérine/Arémis), psychothérapeute, et Catherine Bauraind, massothérapeute (Cliniques Universitaires Saint-Luc et Hôpital des enfants). 22

couple entraide grands-parents maladie réseau


Samedi 17.11 – 9h30 – 5€ petit-déjeuner inclus

Mary & Max d’Adam Elliott (AUS, 2009, 92 min) avec les voix de Toni Collette, Philip Seymour Hoffman, Eric Bana Séance pour les enfants de 7 et 177 ans !

Une Australienne disgracieuse et seule, Mary, 8 ans, écrit à un correspondant choisi au hasard dans un annuaire. Max Horowitz, 44 ans, juif solitaire, obèse et atteint du syndrome d’Asperger, répond à sa lettre. Leur correspondance devient alors plus régulière au cours des années qui suivent. Le film évoque le thème de l’alcoolisme, de la différence et de la solitude. À travers cette correspondance, émergent des questions fondamentales et angoissantes pour Max, habitué à rester enfermé dans une vie régulière et normée… Un sacré film en pâte à modeler, qui n’oublie pas de donner la recette du hot-dog au chocolat ! Ce premier film représente tout ce que Tim Burton ‘‘ n’est plus aujourd’hui capable de nous proposer : mêler bizarreries et poésie avec intelligence et brio ! Une véritable surprise indispensable !’’ — Filmactu

Avant le film : petit-déjeuner au Cinéscope Proposé par Alimenterre, une association basée à Ottignies-Louvain-la-Neuve, promouvant une alimentation saine et locale pour tous. 24

tendresse différence pâte à modeler correspondance évolution


Samedi 17.11 – 14h

Benda Bilili ! de Renaud Barret & Florent de la Tullaye (FR, 2010, 85 min) avec Roger Landu, Coco Ngambali, Djunana Tanga-Suele

Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo. Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Tourné pendant cinq ans, des premières répétitions du groupe jusqu’au triomphe dans les festivals du monde entier, ‘Benda Bilili !’ raconte ce rêve devenu réalité… Leur méthode de travail : tout faire très vite, avec ‘‘ ou sans autorisation. Ici, pas de voix-off qui donnerait du contexte et poserait un regard de Blanc en train de découvrir sa part d’Afrique. Les réalisateurs, débarassés de complexes, n’ont pas d’idées toutes faites sur l’Afrique. Un film qui dépote.’’ — Libération

Avant le film : concert de 80 choristes 2 chœurs de l’Académie intercommunale de Court-Saint-Etienne et Ottignies-Louvain-laNeuve sont exceptionnellement réunis pour mêler plusieurs générations de chanteurs et chanteuses (programme p. 27). 26

Congo musique mentorat success story pauvreté


Parmi les animations autour du FFI

Parmi les animations autour du FFI

Choeur de la soirée du 14.11

Choeur de la projection du 17.11 ‘1492, Conquest of paradise’

‘Générique’

André Goovaerts

Vangelis

‘1492, Conquest of paradise’

‘Laissons entrer le soleil’

Vangelis

Julien Clerc

J.W.Stole, Del Roma, Jacques Plante

‘Le cœur des gens’

Terry Gilkyson

adaptation française : Renaud Séchan

17.11 projection de clôture programme des choeurs

14.11 soirée de gala programme des choeurs

‘Peu pour être heureux’

‘La ballade Nord-Irlandaise’

‘I will follow him’

‘Water is deep’

‘L’espoir’

Michel Fugain

arrangement : Pete Briquette

Daniel Beaume

Medley ‘La mélodie du bonheur’

traditionnel péruvien

‘El condor pasa’

28

29

Sylvain Cooke, André Goovaerts


Parmi les animations autour du FFI

FILM INTERGENERATIONNEL, PARTICIPEZ A UN EVENEMENT DE ‘TRICOT URBAIN’ !

Le tricot urbain est une sorte de ‘graffiti de tricot’ : un moyen d’expression alternatif aux graffitis classiques pour égayer l’espace public (banc, statue, poteau...) tout en respectant l’environnement (puisque les tricots peuvent être retirés). Le tricot est connoté ‘femmes âgées’ : déconstruisons les stéréotypes liés à l’âge et au genre ! Le graffiti est connoté ‘jeunes à problèmes’ : changeons le regard de chacun sur la jeunesse ! Le tricot est constitué de mailles, beau symbole pour la solidarité entre les générations.

Aiguilles et laine de récupération — ‘tricots thés’ dans des écoles, maisons de repos et au cafécitoyen Altérez-vous (juin-novembre 2012) — plus de 80 m2 de tricot sur des statues, bancs, marches et autres éléments urbains — recyclage ultérieur en couvertures — plus de 100 participants ! Merci aux participants ! Art.19 (groupe d’artistes), Ateliers du Long Court (promotion de la seconde main, Court-Saint-Etienne), Atoutage (association, gestion de projet et méthodologies pour promouvoir la solidarité entre les générations, Louvain-la-Neuve), Collectif des Jeunes (association, éducation et interculturalité, Louvain-la-Neuve), Collège Saint-Guibert (1ère et 2e secondaire, section différenciée, Gembloux), De fil en aiguille (collectif de femmes, quartier du Buston, Ottignies), Le Chenoy (maison de repos, Ottignies), Le Colvert (maison de repos, Céroux-Mousty), Lycée Martin V (5e secondaire, section artistique), Résidence du Moulin (résidence pour personnes âgées, Ottignies), TricotTrottoir (collectif de tricoteuses urbaines, notamment de matière plastique, Bruxelles), Maison médicale-Espace santé d’Ottignies. Autorisations : UCL, Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Esplanade, artistes concernés. Merci à : Magda Sayeg, initiatrice du tricot urbain dans le monde.

30

arbre habillé par des bandes de ‘tricot sauvage’ !

Tricot urbain intergénérationnel

POUR L’ANIMATION DU PROCHAIN FESTIVAL DU Visitez le blog du projet — www.ffi2012.be/tricoturbain FILM INTERGENERATIONNEL, PARTICIPEZ A UN EVENEMENT DE ‘TRICOT URBAIN’ !


Parmi les animations autour du FFI

Transport solidaire Pour tenir compte des personnes ayant des difficultés à se déplacer en transport en commun, le Festival a mis en place un partenariat avec La Chaloupe, un service d’aide aux jeunes et aux familles : dans le cadre de leur Année citoyenne ‘Solidarcité’, la Chaloupe et 8 jeunes véhiculent et accompagnent des personnes d’Ottignies-Louvain-la-Neuve désirant se rendre aux projections, sur demande. Par ailleurs, le Kot à Projet ‘Kap Senior’ se met également à la disposition des habitants de Louvain-la-Neuve ayant besoin d’un soutien pour venir au festival...

Un Festival du Film Intergénérationnel qui se met en quatre pour réunir un maximum de générations diverses lors des projections et des animations, ça tombe sous le sens !

La Chaloupe, AMO — www.lachaloupe.be Kot à Projet ‘Kap Seniors’ — kapseniors.wordpress.com

32


Parmi les 4 organisateurs du FFI 2012

Atoutage asbl Depuis 1999, l’asbl Atoutage développe la solidarité entre les générations. Initialement présente dans le Brabant wallon, l’asbl s’adresse aujourd’hui à toute la Belgique et intervient aussi à l’étranger. L’équipe d’Atoutage vous propose d’apporter un soutien méthodologique dans la réalisation de vos projets intergénérationnels. Atoutage réalise également des formations et, dans le milieu du travail, des sensibilisations pour familiariser au management de tous les âges en entreprise. En 2010, Atoutage a compilé son savoir-faire ainsi que celui de 25 partenaires dans la publication ‘Comment développer un projet intergénérationnel’ (De Boeck).

Un exemple de projet En avril 2012, ‘La paix ça commence tout de suite !’ a permis à plusieurs générations de dialoguer à propos des génocides du XXe siècle. Comment chacun peut-il prévenir de tels crimes, aujourd’hui et demain ? Une exposition autour du génocide des arméniens s’est prolongée avec la présence de passeurs de mémoire, des visites guidées pour les écoles, des animations autour de la désobéissance civile, des projections et des capsules vidéo avec Pierre Mertens... (promotion de la seconde 34

Atoutage 15 avenue de l’Espinette 1348 Louvain-la-Neuve 010 45 20 61 — info@atoutage.be — www.atoutage.be Art.19 (groupe d’artistes), Ateliers du Long Court


Parmi les 4 organisateurs du FFI 2012

Entr’âges asbl Fondée il y a plus de 20 ans, l’asbl Entr’âges a pour but de soutenir et de promouvoir les relations intergénérationnelles à Bruxelles et en Wallonie. Pour faire face aux nombreux défis démographiques (vieillissement de la population, allongement de la durée de vie, stagnation du taux de natalité), organiser une plus grande solidarité et une plus grande convivialité entre les âges est aujourd’hui un enjeu de société majeur, auquel nous tentons de sensibiliser le grand public, les professionnels de l’action sociale et les pouvoirs politiques.

Un exemple de projet La Maison BILOBA Huis (Schaerbeek) fait appel à Entr’âges pour mettre sur pied un projet ‘Boîtes du souvenir’ : différentes personnes âgées fréquentant la Maison Biloba Huis, issues de Grèce, de Turquie, d’Autriche ou du Maroc partagent leurs souvenirs, leurs migrations, leurs craintes. Chacune est accompagnée d’un proche plus jeune pour l’aider. Au final, plus d’une dizaine de boîtes réunissent des éléments témoignant d’une vie, d’une ambiance, d’un souvenir. Une manière de se réapproprier son histoire et de la transmettre, notamment dans le cadre d’une exposition et de rencontres entre les créateurs des boîtes et les visiteurs... 36

Entr’âges 65 rue de l’Hôtel des Monnaies, 1060 Saint-Gilles 02 544 17 87 — info@atoutage.be — www.entrages.be


Parmi les 4 organisateurs du FFI 2012

Courants d’âges asbl Courants d’âges, plateforme de l’Intergénération en territoire francophone, représente un réseau de membres qui œuvrent sur le terrain à plus de solidarité entre les générations. Depuis près de 20 ans, Courants d’Ages est reconnu comme source principale de mise en réseau et de diffusion des pratiques intergénérationnelles et promeut une société où chaque âge a une place et un rôle actif. Courants d’Ages soutient les porteurs de projet intergénérationnels en proposant une série de services, en collaboration avec les membres du réseau et s’affirme comme l’acteur de référence en terme d’information, d’échange et de représentation pour les acteurs œuvrant à la rencontre entre les générations. association, gestion de projet et

Courants d’âges 66 rue du Vieux Moulin, 1160 Auderghem 02 660 06 56 — info@courantsdages.be www.intergenerations.be Art.19 (groupe d’artistes), Ateliers du Long Court

38


Parmi les 4 organisateurs du FFI 2012

Ciné Forum Le Ciné Forum est un kot à projet (habitat groupé d’étudiants réunis autour d’un projet commun). Son but : organiser diverses activités autour du cinéma. Cela passe par des projections de films, parfois accompagnées par la présence d’intervenants pour promouvoir l’aspect ‘forum’. Le Ciné Forum joue également le rôle de centralisateur des droits d’auteur pour les projections organisées par les kapistes (membres de kots à projets à Louvain--laNeuve). à côté de cela, le Ciné Forum loue des projecteurs, organise un ciné quizz, une nuit du cinéma, des ateliers de réalisation de courtsmétrages et lance une agence de figuration en collaboration avec l’IAD.

Un exemple de projet Avec l’asbl Indications, le Ciné Forum propose des cours de court-métrage organisés en 3 séances : une initiation à l’écriture de scénario, un cours sur le montage et un cours sur le tournage. Un concours de courts-métrages suit, dont l’objectif est d’être ouvert aussi aux non-professionnels, en encourageant des techniques légères comme les outils numériques. à la clé, un jury constitué de professeurs de l’IAD et de professionnels...outage (association, gestion de projet et

40

Ciné Forum 22 rue des Wallons, 305/314, 1348 Louvain-la-Neuve 0498 51 85 68 — cineforum@kapucllouvain.be www.kotcineforum.be


Merci à notre sponsor parrain

Merci à notre sponsor

Treetop

Lhoist

Depuis bientôt 25 ans, notre métier est la gestion de SICAV patrimoniales et de SICAV globales en actions et obligations convertibles.

par sympathie,

TreeTop Asset Management est une société solide, disposant de 85 millions de fonds propres, et gérant 1,5 milliard d’€. Implantée à Londres, Bruxelles et Luxembourg, notre société s’appuie sur les compétences internationales de ses collaborateurs recrutés auprès des plus grandes firmes financières mondiales.

info@lhoist.com www.lhoist.com

www.treetopam.com

Merci à notre sponsor

Delcap Delcap Asset Management Ltd is an investment office providing investment management and advisory services to private clients. Our goal is to offer highly professional management combined with excellence in client service and communication. Delcap is regulated by the Financial Services Authority in the UK and has a FSMA registered branch in Belgium. www.delcapam.com

42

43


Merci à notre sponsor

Merci à notre sponsor

Petercam

Degroof

Petercam est une entreprise d’investissement indépendante spécialisée dans la gestion et la structuration de patrimoine pour particuliers, la gestion d’actifs pour clients institutionnels, et l’investment banking (corporate finance et intermédiation en actions et en obligations).

La Banque Degroof est la première banque privée et d’affaires indépendante de Belgique avec des performances reconnues dans tous les domaines où elle est active.

En Belgique, Petercam offre ses services à partir de ses bureaux à Bruxelles (siège), Anvers, Gand, Hasselt, Knokke, Louvain, Liège, Roulers et Wavre. Au niveau international, elle est active aux Etats-Unis et en Europe avec des implantations en Allemagne, en Espagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Suisse. Petercam emploie 450 collaborateurs et gére 13,2 milliards d’euros (31/12/2011) pour le compte de clients privés et institutionnels, d’entreprises et d’institutions publiques. www.petercam.be

Depuis plus de 140 ans, elle offre à ses clients privés et institutionnels ainsi qu’aux entreprises une gamme complète de solutions sur mesure et de services intégrés: gestion de patrimoine, marchés financiers, corporate finance, credit & structured finance, constitution et administration de Sicav, activités immobilières et analyse financière. Présente dans sept pays, la Banque compte un millier de collaborateurs gestionnaires d’avenirs. En Belgique : Anvers-Bruxelles-Courtrai-GandGosselies-Hasselt-Knokke-Liège-Namur-Wavre. www.degroof.be

44

45


Merci à notre sponsor

Merci à notre sponsor

Ortopedic

ImmoFinRe

ORTHOPEDIC BANDAGISTERIE – ORTHOPEDIE – CORSETERIE

Matériel pour soins à domicile

Mobilité

Outre la fabrication d’articles médicaux uniquement vendus dans les hôpitaux et à l’exportation, nous avons ouvert depuis 1992 trois surfaces de vente aux particuliers et aux professionnels de la santé. Vous y trouverez une gamme de produits sélectionnés pour leur qualité et leur prix. Une gamme complète pour faciliter les déplacements : cannes, béquilles, tribunes…

Pour les professionnels et les particuliers, toutes protections pour incontinence, pansements…

Bas de contention et de soutien

Prothèses mammaires, lingerie et maillots adaptés

Soignent en restant attrayants. Également sur mesures.

Bandages

Maintenir, immobiliser, ou au contraire, favoriser les mouvements.

Aérosolthérapie & diagnostic

Pédicurie

Instruments, produits de soins et accessoires pour podologues, pédicures et particuliers.

Une large sélection d’inhalateurs, de stéthoscopes, de tensiomètres…

Trois points de ventes à Wavre, Eghezée et Braine l’Alleud. Parking privé pour un accès plus aisé. Chaussures de confort, orthopédiques et sur mesures

www.ortopedic.be

Aide à la vie quotidienne

Lits médicalisés, sièges de bain ou de douche, rehausseurs wc…

Sur prescription et avec suivi médical, la méthode Phytodiet solutionne les problèmes de surpoids.

Wavre

Eghezée

Braine-l’Alleud

Chaussée de Namur 51 – 1300 Wavre Tél : 010/24 47 31 – Fax : 010/24 47 32 orthopedicwavre@skynet.be

Chaussée de Louvain 97 – 5310 Eghezée Tél : 081/56 67 20 – Fax : 081/56 63 10 orthopediceghezee@skynet.be

Place du Môle 10 – 1420 Braine-l’Alleud Tél : 02/387 38 27 – fax : 02/387 12 28 braine@orthopedic.be

du lundi au vendredi de 9 à 18h samedi de 9 à 12h

du mardi au vendredi de 10 à 18h samedi de 9 à 12h

du mardi au vendredi de 10 à 18h samedi de 9 à 12h

Merci à notre sponsor

5àSec (Ottignies) 5àSec a lancé en 2011 le programme ‘We share’ qui s’engage à trouver des solutions pour encourager des alternatives écologiques aux procédés de nettoyage actuels. Ainsi, le 5àSec d’Ottignies contribuera au nettoyage et au recyclage de bandes de tricot ayant servi à l’installation du tricot urbain lors du FFI.

The ImmoFinRE Group is a Luxembourg-based independent fund manager specialising in high alpha global real estate strategies through Funds of Funds. Established in 2006, ImmoFinRe has been a market leader with its first Fund of Funds, gaining exposure to, and with experience of investing, in markets as diverse as China, India, Brazil, Mexico, Colombia and Peru. Our mission is to provide our investors with a gateway to high performing real estate markets worldwide, through investment into funds and joint ventures with local managers we believe have a thorough and deep understanding of their chosen markets. Our portfolios are built with a high level of diversification, through ensuring our chosen markets and strategies are significantly uncorrelated. www.immofinre.com

Centre Commercial du Douaire 2 avenue du Douaire, 1340 Ottignies www.5asec.com

46

47


Merci à notre sponsor

Une autre manière de

Cinéfemme asbl

Soutenir le festival

Un regard féminin sur le cinéma d’aujourd’hui.

Si vous ne pouvez participer à la soirée de gala, aux projections ou si vous voulez tout simplement marquer votre enthousiasme pour le Festival, vous pouvez soutenir l’initiative et les associations qui l’ont rendue possible de la manière suivante :

www.cinefemme.be

Merci à notre partenaire

WAW magazine Lifestyle sans être superficiel, dense sans être rébarbatif, WAW Wallonie Magazine se met au service de notre région : ses curiosités touristiques, ses talents, son dynamisme économique, ses événements culturels et historiques, son patrimoine, son environnement, sa gastronomie… En papier ou sous forme numérique, 100 pages richement illustrées soulignent à chaque saison, les tournants pris par une région qui bouge et construit son avenir… sans pour autant renier son passé.

• don fiscalement déductible • à partir de 40€ • compte : BE10 0000 0000 0404 • mention unique et obligatoire : 197/0180/00103

Abonnez-vous en soutenant le Festival Waw rétrocède sur chaque nouvel abonnement la somme de 5€ ttc au FFI ! Rendez-vous sur la page ‘Abonnements’ en inscrivant votre code spécial ‘FFI’ ! www.wawmagazine.eu

48

49


Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec le soutien de la Province du Brabant wallon.

éd. resp. : Jérôme Poloczek, 5 avenue de l’Espinette, 1348 Louvain-la-Neuve

projection 3€ !

pass festival 10€ !

soirée de gala 20€ !


L’année 2012 a été décrétée par la Commission européenne ‘Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations’...

... mais depuis plus de 10 ans, il existe un réseau associatif et de multiples initiatives en Wallonie et à Bruxelles ! Les objectifs ? Combattre les clichés autour des différentes générations, rompre l’isolement entre elles en favorisant leur rencontre, encourager leur soutien réciproque. Le FFI a pour but de permettre à un public large de prendre connaissance de ces associations et de leurs initiatives.

www.ffi2012.be

2e Festival du Film Intergénérationnel : programme (projections et animations)  

Le 2e Festival du Film Intergénérationnel a eu lieu en novembre 2012 à Louvain-la-Neuve (Belgique), co-organisé par les asbl Atoutage, Entr'...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you