Page 1

ATELIERS d'ART 123 MAI-JUIN 2016

À VOIR, À SAVOIR ÉCONOMIE ENTRETIEN DÉBAT PAROLE DE CRÉATEUR DOSSIER PORTRAIT REPORTAGE

ÉCONOMIE

L’apprentissage, les limites du modèle français

PORTRAIT

Éva Jospin, l'ivresse du détail

DOSSIER

LE VITRAIL

ATELIERS d'ART

123

MAI-JUIN 2016

dans l’air du temps

France

7€


The international fine, fashion jewellery & watches show *

Du vendredi 2 au lundi 5 septembre 2016 Paris Porte de Versailles | Pavillon 5 | www.bijorhca.com *Le salon international de la Bijouterie PrĂŠcieuse, Fantaisie et des Montres


ÉDITORIAL Changer la Vie

© Glops Photography / Anne-Gloria Lefèvre

Il y a bientôt 10 ans, alors que je prenais mes fonctions à Ateliers d’Art de France, j’avais appelé Victor Deschang pour m’accompagner dans la négociation de la Convention collective de la Céramique d’art dont nous étions porteurs. Nous avions alors balisé l’ensemble du travail à réaliser. Notre audace (ou notre détermination intérieure) nous avait conduits à griffonner sur un papier la projection ultime de l’action entreprise, qui allait jusqu’à ce point : une Convention collective des Métiers d’art.

Serge Nicole, Président d’Ateliers d’Art de France serge.nicole@ateliersdart.com

1

2

Victor Deschang a présidé Ateliers d’Art de France de 2000 à 2004. Il nous a quittés le 8 janvier 2014 – juste avant le premier vote à l’Assemblée nationale de la loi du 18 juin 2014.

Extrait du discours d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture lors du lancement des JEMA le 31 mars : « Je voudrais ouvrir cette 10e édition en saluant les parlementaires qui ont adopté la semaine dernière en 2e lecture deux amendements dans le projet de loi relatif à la Liberté de création. Ce projet de loi inscrit dès son article 2 “la préservation le soutien et la valorisation des métiers d’art” comme partie intégrante du champ de la création artistique soutenue par l’État. C’est un point très important même s’il est symbolique. Autre point, qui n’est pas symbolique celui-ci, et qui est majeur : il reconnaît les professionnels exerçant un métier d’art comme tel, quel que soit leur statut, artisans, salariés, fonctionnaires, ou artistes-auteurs. »

Cette idée-là était alors une utopie totale, remisée dans la zone des causes perdues, associée à des souvenirs diffus d’échecs anciens et douloureux. En chacun de nous pourtant vivait à l’état latent ce rêve, inexprimé, l’idée qu’un jour, le long combat des Métiers d’art pour notre émancipation trouverait son accomplissement : la reconnaissance de notre singularité, de notre dimension de création artistique, de secteur économique, de notre rôle majeur dans le pays et dans le monde. « Ça ira, peut-être, pour ta présidence ?... », m’avait glissé Victor, avec un sourire amusé, en me remettant le papier. « Comme programme ?... Si tu vas jusque-là, ce sera pas mal !… » Victor n’est plus là1. Notre Convention collective des Métiers d’art n’est pas née encore. Certes ! Mais elle est désormais devenue inéluctable ! L’impressionnante série d’actes législatifs coordonnés survenue ces derniers mois dans le sillage de la loi du 18 juin 2014 a renversé les dernières barrières qui subsistaient encore. En janvier, la liste des Métiers d’art cosignée par les ministres de l’Artisanat et de la Culture a été publiée. Puis ces dernières semaines, deux amendements inscrits dans la loi Liberté de création, parachèvent ce dispositif par la reconnaissance de tous les professionnels de Métiers d’art qu’ils exercent en artisans d’art, en artistesauteurs2 , en salariés de manufactures publiques ou privées. C’est une magnifique victoire collective, fruit de la confiance et de l’écoute que nous sommes parvenus à installer entre les professionnels, le ministère de la Culture et le ministère de l’Artisanat, et les parlementaires. Quand on mesure l’énorme distance qui sépare la situation antérieure, avant 2014, d’hibernation et d’enfouissement, d’invisibilité sous la neige, et le printemps qui éclot, avec l’ensemble législatif dont la France se dote aujourd’hui pour ses Métiers d’art, on perçoit qu’une telle révolution ne peut se faire qu’avec des étapes, marche après marche, pièce par pièce, comme il ne peut en être autrement dans la construction d’un édifice de pareille ampleur. Vraiment, nous ne pouvons qu’être saisis d’une immense fierté, au moment où le monde connaît des bouffées de sauvagerie et de régressions épouvantables, d’appartenir à un pays capable d’écrire dans sa loi une si belle formule « La création artistique est libre », capable de percevoir l’importance majeure de ses Métiers d’art, au cœur des enjeux fondamentaux de l’Homme, au point d’être le premier pays à les reconnaître comme un secteur économique et le forger dans sa loi, en pionnier pour le monde. Cette idée tenace et longtemps enfouie que porte chaque professionnel de métiers d’art se réalise sous nos yeux et par nos mains. Nous vivons l’accomplissement de nos rêves.

Ateliers d’Art mai-juin 2016 ❘ 3


-

21 et 22

EXPOSITION-VENTE

entrée libre • 10h - 19h nocturne le 20 • 19h - 22h

MAI

feu flamme tout

tout

101 créateurs

02 32 83 10 99 • Crédit photo : Marie KORUS

Céramique • Verre Métal • Bijoux • Bois

Saint-Leu-la-Forêt 95 le u

saintleuartexpo.fr

saint

po

ex

esprit dentelle

Générations

« céramiste »

vol. 6

Exposition-vente du

2 avril

au

26 juin 2016

du 2 avril au 15 juin : du mercredi au dimanche et jours fériés de 14h à 18h à partir du 16 juin : tous les jours de 10h à 13h et de 15h à 19h Entrée payante

Maison de la Céramique du Pays de Dieulefit Parc de la Baume – 26 220 Dieulefit

Tél. : 04 75 50 20 98

info@maisondelaceramique.fr www.maisondelaceramique.fr

Maison consulaire

Saint-Leu-la-Forêt 95 saintleuartexpo.fr

le u

Sylvie MOINE

7créateurs Conception-réalisation : Batatra - 06 33 28 69 58 - Crédits photos tous droits réservés.

Hélène BRY, Sarah CLOTUCHE, Franck FAYOLLES, Laurianne FIROBEN, Louise FRESNAIS, Sylvie MOINE, Elisa TABET, Frédéric VICENS invitent Emmanuel ALEXIA, Maria BOSCH, Jean-François BOURLARD, Michel COHEN, Patricia DENIMAL, Jean-Jacques GENTIL, Denise MILLET, Brigitte PENICAUD, Laëtitia PINEDA.

20 mai : 19h - 22h 21 et 22 mai : 10h - 19h Entrée libre

saint


SOMMAIRE 6 À voir, à savoir

ATELIERS D’ART N° 123 MAI-JUIN 2016

COUPS DE CŒUR. Éloges de créations, p. 6 ÉVÉNEMENTS. À ne pas manquer, p. 8 RÉVÉLATIONS. Dans les coulisses de la 3e édition, p. 11 ANALYSE D’ŒUVRE. Vertigo, de Jean-Noël Buatois, p. 12

EN COUVERTURE

Verrières de la cathédrale de Strasbourg de Véronique Ellena et Pierre-Alain Parot, 2015 © Ministère de la Culture et de la Communication.

14 Économie

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

L’APPRENTISSAGE, LES LIMITES DU MODÈLE FRANÇAIS. La difficile mise en pratique de l’apprentissage dans le secteur des métiers d’art plaide pour une adaptation de son modèle.

Serge Nicole

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER Nicolas Darras

20 Entretien

RÉDACTRICE EN CHEF Anastasia Altmayer (anastasia.altmayer @ateliersdart.com)

BERNARD BACHELIER – LA CÉRAMIQUE COMME ART À PART ENTIÈRE. À l’heure où l’art de la terre fait beaucoup parler de lui, le Président-fondateur du Club des Collectionneurs de Céramique partage son analyse du marché contemporain.

COMITÉ DE RÉDACTION

Véronique Martin, Serge Nicole, Sébastien Panis, Aude Tahon.

26 Débat

ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO

Valérie Appert, Christine Blanchet, Virginie ChuimerLayen, Karin Hémar, Marion Perrier, Aurélie Sécheret.

QUELS ENJEUX POUR LES JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D’ART ? Échanges entre deux délégués régionaux d’Ateliers d’Art de France, une chargée de mission Métiers d’Art en CRMA et un jeune ébéniste participant aux JEMA.

PHOTOGRAPHIES

Aurélien Laplace, Alexis Lecomte, Félix Ledru, Gilles Leimdorfer, Tina Mérandon, Elisabeth Rull.

31 Parole de créateur

MISE EN PAGE ET RÉDACTION GRAPHIQUE Isabelle Iglésias, Nicolas Gateau, (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION

Jennifer Coghe (TEMA/presse ✆ 00 33 3 87 69 89 79)

CORRECTION-RÉVISION Lina Fafet (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

IMPRESSION

Interprint – Groupe Morault (57)

PUBLICITÉ

Mathieu Tournier ATC, 137 quai de Valmy 75010 Paris ✆ 00 33 6 62 23 52 70 m.tournier@groupe-atc.com

ABONNEMENTS

Tarif d’abonnement pour un an (6 numéros) : 36 euros Service Abonnement, Jaël Houblon, Ateliers d'Art, 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 jael.houblon@ateliersdart.com

ÉDITEUR

Ateliers d’Art de France Éditions 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 Fax : 00 33 1 44 01 15 67 www.ateliersdart.com

N° ISSN 1275-9570 DÉPÔT LÉGAL mai 2016 N° COMMISSION PARITAIRE 1119 G 90057

La reproduction, même partielle, d’articles ou de documents parus dans Ateliers d’Art est soumise à notre autorisation préalable.

32

PHILIPPE GODDERIDGE – REFAIRE LA MONTAGNE. Agriculteur et céramiste, Philippe Godderidge ne fait qu’un avec la terre.

do s sier

LE VITRAIL

dans l’air du temps

Sculptures, tableaux, parois, coupoles, lustres... Les artistes verriers nous font découvrir les différents aspects d’un médium sans âge.

42 Portrait ÉVA JOSPIN – L’IVRESSE DU DÉTAIL. Immersion dans la dernière installation d’Éva Jospin, Panorama, qui campe actuellement au centre de la Cour Carrée du palais du Louvre.

48 Reportage

LE CARRÉ D’ART, PHALANSTÈRE DES MÉTIERS D’ART. En Seine-et-Marne, le Carré d’Art accueille ses tout premiers occupants. Une expérience inédite dans un lieu de vie dédié au rayonnement des métiers d’art.

54 Bloc-notes

AGENDA. Expositions, Salons et festivals en France et à l’étranger, p. 54 INFOS PRO. Appels à candidatures, petites annonces, lauréats, stages p. 56 PRATIQUE. Carnet d’adresses, points de diffusion, copyrights, p. 62 Ateliers d’Art mai-juin 2016 ❘ 5


À VOIR, À SAVOIR ■ COUPS DE CŒUR

Toc CAMILLE DENTON Bague en argent 925 oxydé et or 750 millième Toutes tailles disponibles sur commande ➥ 180 € En vente sur contact direct avec l’artiste www.camilldenton.tumblr.com ✉ camilldenton@yahoo.fr ✆ 06 42 65 53 97

Sithonia CLAIRE LAVENDHOMME Broche en argent, résine, or 18K, photographie 9 x 2 x 1 cm ➥ 540 € En vente à la Sabine Herman Galerie, 86 rue Faider, 1050 Bruxelles (Belgique) et chez Ickx/Contemporary jewelry, 435 avenue GeorgesHenri, 1200 Bruxelles (Belgique) www.clairelavendhomme.blogspot.fr ✉ claire.lavendhomme@orange.fr ✆ + 32(0) 486 63 90 84

Sans titre GWÉNAËL HEMERY Grès décoré à l’engobe et autres mélanges de matières 32 x 10 x 30cm ➥ 350 € En vente sur contact direct avec l’artiste www.gwenaelhemery.com ✉ gwenahemery@yahoo.com ✆ 06 82 95 78 18

Sirène en sac PATRICK CHALAND Pâte de verre 40 x 11 x 40 cm ➥ 5 400 € En vente à l’atelier sur rendez-vous : 14, rue Buffon, 13004 Marseille www.sculpturesdechaland.fr ✉ p.chaland@yahoo.fr ✆ 06 13 81 43 53

6 ❘ Ateliers d’Art mai-juin 2016


À VOIR, À SAVOIR ■ COUPS DE CŒUR

Guerrilla MURIEL DÉCAILLET Toile de coton brodée, laine 120 x 80 cm ➥ 4 000 € En vente à la Galerie Sator, 8 passage des Gravilliers, 75003 Paris www.galeriesator.com www.murieldecaillet.ch ✉ contact@murieldecaillet.ch

ThREE WOOD & LINE (FLORIAN LOUIS) Luminaire en contreplaqué, plaqué en noyer américain, gainage de cuir (tannage végétal) avec surpiqure au fil rouge, fil électrique tissé rouge 165 x 50 cm ➥ 920 € En vente à l’atelier : Le Behue, 27270 Saint-Aubindu-Thenney www.woodandline.com ✉ woodandline@gmail.fr ✆ 06 76 57 08 73

Rythme KARIN STEGMAIER Grès blanc 68 x 38 cm ➥ 950 € En vente à l’atelier : 7 rue Mozart, 67370 Griesheim-sur-Souffel www.atelierspirale.fr ✉ atelier.spirale@wanadoo.fr ✆ 06 79 05 91 74

Ateliers d’Art mai-juin 2016 ❘ 7


À VOIR, À SAVOIR ■ ÉVÉNEMENTS

EN ÎLE-DE-FRANCE, EN SUISSE ET AILLEURS

Partout, la terre Cela fait quelques années que l’on sentait le phénomène émerger mais il atteint aujourd’hui un certain apogée. Le Grand Palais, la Maison Rouge, Sèvres-Cité de la céramique, le musée Picasso, le musée Ariana en Suisse... Tous accueillent simultanément des expositions de céramique d’envergure. À y regarder de près, l’étonnement est tout relatif compte tenu de la nature des lieux ou des contextes. Au Grand Palais, l’occasion naît des années croisées France-Corée, prétexte à une exposition retraçant l’histoire de l’art céramique en Corée des Trois Royaumes à nos jours. Sèvres-Cité de la Céramique, tout comme le musée Ariana, sont par nature consacrés à la terre. L’hôtel Salé entretient en temps normal des liens étroits avec le matériau par l’attirance qu’éprouvait Picasso à son égard – qui plus est, l’exposition est dédiée à Miquel Barceló, également reconnu en sa qualité de peintre. Mais l’étonnement réside ailleurs : dans la diversité incommensurable de cet art, reflétée par la variété d’approches de ces manifestations. Celle de Genève en témoigne à elle seule, avec le regard d’un collectionneur, Frank Nievergelt, également historien et critique d’art qui possède 900 pièces des trois dernières décennies du XXe siècle, de la miniature à l’œuvre monumentale, du bol à la sculpture, provenant essentiellement d’artistes allemands et anglais avec qui le collectionneur a pour la plupart tissé des liens d’amitié. À la BNF, on est saisi par la fresque en argile de 190 mètres de long sur six mètres de haut que Barceló a réalisé in situ. Au musée Picasso, on découvre les expérimentations de ce même artiste sur la terre fumée au charbon de bois. Dans la double exposition « Ceramix », ce n’est sûrement pas la technique qui est valorisée (la médiation écrite contient très peu d’indications sur ce sujet), mais là encore, la variété. D’époques (comme l’indique le sous-titre, « de Rodin à Schütte »), de zones géographiques (France, Italie, Amérique latine, États-Unis, Japon... au total 25 nationalités sont représentées), de tendances et mouvements, depuis l’humour du funk art américain jusqu’au féminisme sans frontières. Toute cette attention mobilisée par de grands événements ne doit pas faire oublier que d’autres manifestations ont lieu à la même période et valent aussi le détour, à l’instar du 19 e Festival international de céramique de l’Abbaye d’Arthous ou de la 5 e Biennale internationale de céramique contemporaine « ArtCéram » à Sèvres. Exposition « Ceramix », jusqu’au 5 juin à Paris et jusqu’au 12 juin à Sèvres. Maison Rouge, 10 boulevard de la Bastille, 75012 Paris. www.lamaisonrouge.org. Sèvres-Cité de la Céramique, 2 place de la Manufacture, 92310 Sèvres. www.servresciteceramique.fr Exposition « La terre, le feu, l’esprit – Chefs-d’œuvre de la céramique coréenne », jusqu’au 20 juin. Grand Palais, salon d’honneur, square Jean-Perrin, avenue du Général-Eisenhower, 75008 Paris. www.grandpalais.fr Exposition « Miquel Barceló. Sol y sombra », jusqu’au 31 juillet au musée Picasso et jusqu’au 28 août à la BNF. Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny, 75003 Paris www.museepicassoparis.fr. Bibliothèque nationale François-Mitterrand, quai FrançoisMauriac, 75013 Paris. Exposition « Passionnément céramique – Collection Frank Nievergelt », jusqu’au 25 septembre. Musée Ariana, musée suisse de la Céramique et du Verre, avenue de la Paix 10, 1202 Genève (Suisse). www.ariana-geneve.ch Pour toutes les manifestations liées à l’art céramique, se référer à l’agenda, p. 54, « Terre ». 8 ❘ Ateliers d’Art mai-juin 2016

Karl Scheid, vase Ypsilon, grès monté à la plaque et émail, 1992.

Beate Kuhn, Belebte Stockwerke, grès tourné, engobes et émaux, 2009.

Imre Schrammel, sculptures cubiques, porcelaine, 1978-1981.


À VOIR, À SAVOIR ■ ÉVÉNEMENTS

PARAY-LE-MONIAL

Ariane Blanquet, Lune, 2014.

La lumière des tesselles

Depuis trois ans maintenant, la Maison de la Mosaïque accueille – en plus de ses activités de formation, médiation et ressources – des expositions qui mettent à l’honneur la création contemporaine de mosaïque. Ce printemps, elle inaugure un cycle consacré aux artistes français dont la première manifestation rassemble des pièces d’Ariane Blanquet et Paulina Okurowska et offre ainsi deux approches très différentes du médium. La première, lauréate entre autres du Concours régional d’Ateliers d’Art de France en 2013 (MidiPyrénées), opte pour un format circulaire qui rend sa patte reconnaissable. La seconde sort de la surface plane et invente une mosaïque architecturale qui interroge le temps et l’espace. Toutes deux ont néanmoins en commun la sobriété de leurs palettes qui va parfois jusqu’à la monochromie et au plus pur travail de la lumière. Exposition « Variations françaises (1) », jusqu’au 26 mai. Maison de la Mosaïque contemporaine, 15 bis quai de l’Industrie, 71600 Paray-le-Monial ✆ 03 85 88 83 13. www.maisondelamosaique.org

PARIS

Shauna Richardson, Bulldog, mohair crocheté, 2015.

Filer un bon coton

Spécialisée dans les domaines de la tapisserie et plus généralement des arts du fil, la Galerie Chevalier, dans le cadre de sa participation au Carré Rive Gauche (du 31 mai au 4 juin), présente le travail de cinq créatrices qui tantôt cousent, tissent, crochètent, brodent ou collent les matières textiles. Les œuvres abstraites de Françoise Paressant et les sculptures et tableaux brodés d’Aurélie Mathigot y côtoient la nouvelle série de la licière plasticienne Sandrine Pincemaille, que celle-ci exposera aux côtés d’une de ses œuvres monumentales. Les patchworks de Florence Vacher introduiront un peu d’exotisme et le bestiaire crocheté à échelle 1 de la Britannique Shauna Richardson (dont c’est la première exposition en France) une dose d’humour... Exposition « Femmes sur le fil », du 1er juin au 9 juillet. Galerie Chevalier, 17 quai Voltaire, 75007 Paris. ✆ 01 42 60 72 68. www.galerie-chevalier.com

ANGERS ET PARIS

Scénographie de Jean-Michel Wilmotte.

Un art social

Artiste complet et pluridisciplinaire – il a œuvré dans les champs de la peinture, de la céramique, de la poésie et bien sûr de la tapisserie –, Jean Lurçat est célébré cette année à l’occasion du 50e anniversaire de sa mort. Lui qui a répondu à de nombreuses commandes publiques de tapisseries est à son aise à la Galerie des Gobelins où l’on découvre ses premiers travaux de peinture (dans l’atelier reconstitué) et les différentes étapes de son parcours, profondément marqué par la Seconde Guerre mondiale et son observation de la société. C’est en effet vers elle qu’il souhaite tourner son art, et c’est dans cette optique qu’il délaisse la peinture pour la tapisserie, discipline textile impliquant un travail collectif. À Paris, seront entre autres donnés à voir les lumineuses Quatre Saisons, le foisonnant Vin et la célèbre Liberté, et dans les musées d’Angers, l’accent sera mis sur la spectaculaire Apocalypse de Lurçat et la genèse de cette œuvre, évidemment intimement liée à la tenture médiévale du même nom. Tous ces panneaux muraux exposés témoignent de l’engagement et de la poésie qui animaient ce grand voyageur amoureux des couleurs dont les travaux ont révolutionné l’image de la tapisserie au XXe siècle. Exposition « Jean Lurçat (1892-1966), au seul bruit du soleil », du 4 mai au 18 septembre. Galerie des Gobelins, 42 avenue des Gobelins, 75013 Paris ✆ 01 44 08 53 49. www.mobiliernational.culture.gouv.fr Exposition « Jean Lurçat. L’éclat du monde », du 11 juin au 6 novembre. Musée des Beaux-Arts d’Angers, 14 rue du Musée, et Musée Jean-Lurçat de la Tapisserie contemporaine, 4 boulevard Arago, 49100 Angers. www.musees.angers.fr Ateliers d’Art mai-juin 2016 ❘ 9


À VOIR, À SAVOIR ■ ÉVÉNEMENTS

Semeur d’étoiles, lampe Lune.

PÉZENAS

Entre terre et ciel

« Diversité » est un mot que l’on entend fréquemment dans les conversations liées aux métiers d’art, et que l’on lit tout aussi souvent dans la littérature qui leur est consacrée. Ce n’est pas pour rien, car au-delà de la multitude des expressions plastiques et de celle des matériaux, il y a aussi la variété des façons d’aborder un même sujet. Que dire alors d’un sujet qui contient en lui-même le concept de diversité, un sujet tel que celui de l’exposition actuelle de la Maison des Métiers d’Art de Pézenas, « Vies d’ici... et d’ailleurs » ? C’est en effet toute l’hétérogénéité de l’espèce humaine dont traite la vingtaine de créateurs qui présentent leurs œuvres dans la grande salle. Et c’est ensuite une pluralité de représentations des vies extraterrestres que le visiteur découvre sous la voûte avec une dizaine d’artistes. Simple hasard ou fait marquant : les céramistes dominent dans la première section – la terre serait-elle le mieux à même de figurer la vie sur Terre ? – tandis que le verre a la part belle dans la seconde... Exposition « Vies d’ici... et d’ailleurs », jusqu’au 18 juin. Maison des Métiers d’Art, 6 place Gambetta, 34120 Pézenas ✆ 04 67 98 16 12. www.ateliersdart.com

SEVRAN

Marie Marquet, teinture végétale.

Noble végétal

Pour sa 8e édition, l’Estival des arts et métiers d’art met à l’honneur l’ennoblissement textile, plus précisément son lien au végétal. À cette fin sont exposées les créations de quatre artistes qui le côtoient, en tant que ressource naturelle exploitée dans les teintures et patines (ainsi de Marie Marquet, Sophie Guyot et Marjory Salles) ou en tant que matière première (à l’image de « l’herboriste-tisserande » Marie-Noëlle Fontan). Le double objectif affiché de cette manifestation : provoquer des rencontres – et pourquoi pas des vocations – avec le public, et valoriser le caractère innovant des métiers d’art. C’est pourquoi l’exposition s’accompagne de démonstrations. Démonstrations et expositions « Estival des arts et métiers d’art », du 17 au 28 mai. Espace FrançoisMauriac, 51 rue du Général-Leclerc, 93270 Sevran ✆ 01 49 36 51 73. www.ville-sevran.fr

UN CONCEPT STORE ET UNE MAISON D’ÉDITION : les deux grandes nouveautés du printemps !

A

u mois de juin, un vent de nouveauté souffle sur la communauté des professionnels de métiers d’art ! Deux projets majeurs, portés et lancés par Ateliers d’Art de France, verront en effet le jour à cette période. Un projet commercial d’abord, qui prendra la double forme d’un site e-commerce et d’un concept store de plus de 600 m2, sis dans le quartier parisien du Haut-Marais. Les deux lieux de vente, l’un virtuel, l’autre physique, seront ouverts à l’ensemble des adhérents de la chambre syndicale, et destinés autant aux prescripteurs qu’au grand public. Ils permettront aux professionnels de se mettre en lien avec l’ensemble de leurs marchés, sur les plans national comme international. À noter que la boutique Talents Opéra a fermé ses portes en mars dernier et que son équipe 10 ❘ Ateliers d’Art mai-juin 2016

sera redéployée dans ce nouvel espace. Le second projet qui se concrétise concerne directement notre magazine : il s’agit de la création d’Ateliers d’Art de France Éditions, maison d’édition exclusivement dédiée au secteur des métiers d’art à laquelle le magazine sera désormais rattaché. Cette nouvelle entité s’inscrit dans la logique de penser le secteur, déjà développée sur plusieurs fronts par Ateliers d’Art de France. À travers des ouvrages de grande qualité, tant dans la forme que dans le fond, cette maison d’édition œuvrera pour la reconnaissance de la place et du rôle de l’artisan créateur dans la société. En juin paraîtront les trois premières publications, de petites et élégantes monographies, dédiées à trois professionnels de matériaux différents : Agnès

Debizet (sculpteur de la terre), Simone Pheulpin (créatrice textile) et Alain Mailland (tourneur sur bois). Suivront des ouvrages de pensée, autrement dit des essais, des livres pratiques, plus techniques, ainsi que des beaux-livres. Une offre à l’image de la communauté qui en est l’objet : intelligente, esthétique, riche, complète. ■

Magazine Ateliers d'Art n°123  

DOSSIER : Le vitrail dans l'air du temps

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you