Page 1


DOSSIER de presse « cent motifs »

Helene Angeletti © DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

Sommaire COMMUNIQUÉ DE SYNTHÈSE

page 3

TALENTS ÉTOILE : LE MOTIF FLORAL

page 12

LE MOTIF A SES RAISONS

page 4

JEU-CONCOURS

page 14

COLLECTION : LE MOTIF S’EMPARE DE L’ESPACE

page 6

LES ARTISANS D’ART EXPOSÉS

page 15

L’ATELIER : L’OUTIL CRÉE LE MOTIF

page 8

INFORMATIONS PRATIQUES

page 16

TALENTS OPÉRA : ARCHITECTURE DU MOTIF

page 10

PREVIEW SUR MAISON&OBJET du 24 au 28 janvier 2014 Des œuvres emblématiques du parcours « Cent Motifs » seront dévoilées en avant-première sur le stand d’Ateliers d’Art de France au salon Maison&Objet (Hall 5A)

Sélection des pièces par : - Anne-Laure Roussille pour Collection. - Isabelle Libersac et Emilie Belaygues pour l’Atelier. - Anne Moreau, Chloé Blanc et Nathalie Slomczynski pour Talents.

Sélection et mise en scène par Janik Gouriou.

Contacts Presse . S2H Communication . Tél. : 01 70 22 58 58 Sarah Hamon . Tél. : +33 (0)6 81 60 93 64 . sarah@s2hcommunication.fr Marie-Caroline Vennin . Tél. :+33 (0)6 24 93 93 92 . marie-caroline@s2hcommunication.fr Margaux Leonet . Tél. : +33 (0)7 62 47 25 77 . margauxleonet@gmail.com Contacts Ateliers d’Art de France . Service Communication Anne-Victoire de Saint Phalle . Tél. : +33 (0)1 44 01 08 42 . av.saintphalle@ateliersdart.com Morgane Couteller . Tél. : +33 (0)1 44 01 15 62 . morgane.couteller@ateliersdart.com www.ateliersdart.com

page 2


DOSSIER de presse « cent motifs »

CENT MOTIFS EXPOSITION-VENTE DU 7 FÉVRIER AU 29 MARS 2014 Les créations singulières sélectionnées dans cette exposition nous questionnent sur la place du motif dans les métiers d’art. Elles nous plongent dans un univers figuratif où le décor, issu de la matière ou du geste, donne le ton. « Cent Motifs » est la 5e exposition-vente présentée par Ateliers d’Art de France dans ses espaces parisiens : la galerie Collection, l’Atelier, les boutiques Talents Etoile et Talents Opéra. Les œuvres contemporaines d’une trentaine d’artisans d’art seront mises en scène selon les différentes tendances observées dans le décor, fil rouge de l’exposition - vente. Le Motif – définitions Nom masculin qui désigne un dessin, un ornement, le plus souvent répété sur un support. (En anglais : "Pattern"). Désigne également un élément d’ordre intellectuel, affectif, qui est à l’origine d’un comportement : ce qui explique une action. Cette double définition interpelle à divers égards : est-ce que l’ornement d’une pièce façonnée par un artisan d’art pourrait revêtir une signification plus profonde que la forme de la pièce elle-même ? Est-ce que l’élément décoratif peut réellement motiver la création de l’artisan d’art ? Est-ce que le motif donne une dimension supplémentaire à l’objet ? Tantôt présent, tantôt absent, pour ne laisser place qu’à la matière et au geste de l’homme, le motif nourrit un courant artistique plutôt figuratif qui semble, ces dernières années, reprendre le dessus sur le tout uni et le style dépouillé de la fin des années 1990. Grâce à ses capacités narratives, le motif nous fait voyager. Ainsi, d’un répertoire classique inspiré de la nature qui entoure l’artisan d’art, aux formes géométriques plus scandinaves, le motif peut se décliner sous différentes formes jusqu’à faire oublier l’objet, tant sa présence peut être prégnante. A l’inverse, le créateur l’évite parfois et laisse s’exprimer la force figurative de son matériau pour créer un décor à part entière.

Chaque espace d’Ateliers d’Art de France décline ce thème :

À la galerie Collection : le motif s’empare de l’espace Le motif accapare l’espace de la galerie et s’empare des murs pour créer des décors monumentaux. La plasticienne Alice Riehl s’exprime en volutes et courbes de céramique, et Hélène Angeletti intervient directement sur les murs de la galerie.

À L’Atelier : L’outil crée le motif C’est la matière et l’outil de l’artisan d’art qui dictent la forme du décor et imposent un motif à l’œuvre : les sculptures en mosaïque de Pascale Beauchamps répondent aux délicats bijoux en argent de Criska et aux céramiques cristallisées d’Alain Fichot.

À Talents Opéra : Architecture du motif Les motifs géométriques donnent un caractère graphique aux créations de la céramiste Simone Perrotte, quand les meubles réalisés par Anouchka Potdevin composent des micro-architectures poétiques, aux accents des années 1950. À découvrir absolument, les papiers peints réalisés par le dominotier Atelier Poulaillon qui utilise un savoir-faire séculaire pour produire des lés aux dessins inscrits dans la modernité.

À Talents Étoile : Le motif floral C’est le motif floral, revisité dans un répertoire inattendu qui est décliné dans les œuvres de créateurs très différents : de la laque avec Nathalie Rolland-Huckel, du métal ciselé avec les pièces sculpturales de Valérie Boy ou encore le bois découpé du tourneur Joss Naigeon. Un jeu-concours permettra aux visiteurs de gagner des chèques-cadeaux valables dans les quatre espaces.

page 3

© Virginie Rahem Ancey

Janeth Cousin © Jean-Pierre Cousin

Alice Riehl © Yvan Moreau

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs »

Le motif a ses raisons « Qu’est-ce qui chez vous motive le motif ? », pourrait-on demander à un artisan d’art. Et ce ne serait pas sans raison : le « motif » définit à la fois cet ornement que l’on répète sur le support et l’élément d’ordre mental qui incite à agir. S’intéresser au motif revient donc à se poser la question de la motivation profonde du créateur. Perçoit-il le motif comme la deuxième étape de son travail, une fois la forme achevée ? Ou bien ne se lance-t-il dans la réalisation d’une pièce que pour le décor dont elle deviendra le support ? Les années 90 ont parfois raclé le motif jusqu’à l’os pour ne laisser place qu’à l’épure et au monocolore. Mais la tendance s’inverse : le motif revient en force aussi bien dans les champs traditionnels des arts décoratifs, comme le papier peint ou l’art de la table, que sur des pièces moins attendues, faites de bois, de métal, de textile. De la bague à la table, de la coupelle à la tenture, le motif emprunte à toutes les formes, à tous les styles. Séries géométriques, impressions abstraites ou, la plus narrative de toutes, inspiration florale. Le végétal est la source inépuisable de l’ornementation, de la plus stylisée à la plus baroque.

page 4

Atelier Brin de Soie © Guy Naville

Anne Léronde © DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs »

Catherine Ripert © DR

Criska © DR

Atelier Brin de Soie © Guy Naville

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

De l’organique, le motif a d’ailleurs parfois l’exubérance. Le voilà qui fleurit sur la pièce jusqu’à la prolifération, se signalant par sa répétition, comme en musique, ou comme en littérature où la reprise d’une même forme esthétique contribue à la cohérence de l’œuvre. La densité du motif est telle, et sa régularité si entêtante, qu’il s’anime soudain. À le regarder longuement, on se laisse prendre dans un mouvement hypnotique. Si le motif semble discret, ou carrément absent, méfiance : c’est que la texture de la matière parle seule, riche de traces que la main de l’artisan d’art a laissées. Toujours est-il qu’étymologiquement le motif est plus que jamais « ce qui met en marche » : il meut (le créateur inspiré) et émeut (celui qui le regarde).

page 5


DOSSIER de presse « cent motifs »

Le motif s'empare de l'espace Collection Le motif commence petit mais grandit vite. Voici qu’à la galerie Collection il s’attribue toute la surface d’une pièce en terre ou en textile, la colonisant de ses infinies répétitions, comme dans le travail d’Hélène Angeletti ou celui de Guillaume Talbi. Voilà aussi qu’il se lance carrément à la conquête de l’espace de la galerie, comme le font les volumes en dentelle et céramique d’Alice Riehl qui s’emparent des murs pour y créer des décors monumentaux. 1 HÉLÈNE ANGELETTI est une plasticienne textile qui réalise d’imposants volumes organiques au crochet avec de la laine ou des plastiques. Ses motifs textiles lui ont inspiré un travail de peinture où elle aborde le thème très graphique de la prolifération. Des bonshommes au sourire Playmobil, des monstres plein de dents et d’yeux globuleux s’enchevêtrent dans un capharnaüm de formes et de couleurs pop. De ses grands formats psychédéliques où les personnages et leurs avatars s’engendrent à l’infini, Hélène Angeletti peut tirer des décors à appliquer sur les objets ou le mobilier. La liberté créative de ces motifs prolifiques est telle qu’on s’attend à les voir se propager sur les murs et envahir tout l’espace. 2 KARIMA DUCHAMP est une céramiste-sculpteur alsacienne chez qui la préoccupation du motif relève de l’obsessionnel. Mais c’est bien par le détail chargé de ses compositions que les architectures en plaques de terre qu’elle présente dans la galerie prennent vie. Posés comme le ferait un peintre, les engobes sont frottés, grattés, délavés. Dans les strates accumulées se répètent des motifs abstraits, largement inspirés par l’architecture arabe, les plans de mosquées ou de palais et les moucharabiehs de l’Institut du monde arabe. Ces trames quadrillées pleines de taches et de points sont autant de petites fenêtres qui aident la pièce à respirer.

page 6

2

© Xiaoning Cai

1

© Sébastien Duchamp

© Helene Angeletti

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs »

4

© Yvan Moreau

2

© Xiaoning Cai

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

3

3 ALICE RIEHL céramiste et plasticienne, a créé une matière nouvelle en incorporant de la dentelle dans le modelage de la terre. Opportunément nommées algues ou lianes, ses sculptures et installations empruntent au foisonnement de la nature leurs belles arabesques verticales et colonisent les murs de leurs courbes en mouvement. Mais penchez-vous sur ces volutes pétrifiées : la texture de la matière, riche d’empreintes de fibres et des jours du textile, révèle des motifs en creux sous le jeu de la lumière. Des pleins, des vides et des reliefs illuminés par le blanc opalescent de la porcelaine. 4 GUILLAUME TALBI est un céramiste pour qui le motif a à voir avec le passage du temps. Ses pièces faites de serpentins de terre accumulés gardent en mémoire la pression des doigts qui ont longuement modelé la matière. Sous l’effet de ces centaines d’empreintes qui semblent grouiller, la surface de la céramique vibre comme un organisme. Pour l’exposition « Cent Motifs », Guillaume Talbi présente ces pièces auxquelles il donne le nom modeste de « formes », céramiques modelées en faïence dont même l’émaillage ne fige jamais vraiment les reliefs organiques.

4, rue de Thorigny – 75003 Paris Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h www.galeriecollection.fr page 7


DOSSIER de presse « cent motifs »

L’outil crée le motif L'atelier À l’Atelier, contempler une pièce c’est aussi en comprendre le processus et saisir sous la présence du motif l’extrême complexité du savoir-faire qui l’a engendré. Les techniques parfois séculaires comme l’acier Damas, la ciselure ou la teinture, sont indissociables de l’outil utilisé et du geste répété et abouti, de l’artisan d’art. Cela pose la question de ce qui motive le motif : est-ce l’imagination de l’artisan d’art ? Ou bien la liberté qu’il laisse à la matière ? Métal, terre, textile ou bois, autant de matériaux présentés ici, souvent imprévisibles et indomptables. 1 CRISKA, créatrice de bijoux en argent, a été consacrée Meilleur Ouvrier de France en 2004. L’exposition à l’Atelier sera l’occasion de (re)découvrir, après le salon Révélations au Grand Palais en septembre 2013, ce qui fait l’infinie richesse de sa collection Myosotis, bagues, broches et pendentifs. Un savoir-faire bien spécifique préside à la délicatesse de ces motifs floraux d’argent ajouré : la ciselure. Marteau et ciselets déforment la matière à l’endroit comme à l’envers jusqu’à imprimer les motifs, la scie bocfil supprime la matière en trop : ici, c’est dans la minutie de l’outil et la précision du geste que s’affirme la justesse du motif. 2 JEAN-LOUIS HURLIN, a été nommé Maître d’Art par le ministère de la Culture pour son travail sur l’acier Damas. Moins une matière qu’un savoir-faire rare, exigeant, ancien qui, par un travail inlassablement répété d’étirement, de martèlement et de feuilletage permet d’obtenir un alliage doux et dur à la fois. Des pièces toujours en lisière de l’archéologie et de l’art contemporain. Mais leur sobriété formelle est contredite par l’aspect moiré et précieux de la surface où la réaction entre l’acier et l’acide génère des dessins aléatoires.

Pantone 165 C Orange C=0 M=60 J=100 N=0 Typographies -Pour " Atelier ", utilisation de Verdana Bold -Le " l' " est une création. -" d'Ateliers d'Art de France " ( provient de l'enseigne bandeau talents rue Scribe)

page 8

2

5

© Photoproevent

4

© Olivier Dancy

6

© DR

3

© DR

1

© Sophie Guyot

© DR

© DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs » Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

8

© DR

© DR

7

© DR

5

© Photoproevent

2

9

3 PASCALE BEAUCHAMPS, sculpteur mosaïste, vit et travaille depuis 30 ans en Bretagne où on l’imagine récoltant sur la grève des galets polis par la mer. En les intégrant au ciment dans un dégradé ivoire ou gris bleuté, elle réalise des tables, des fresques, des bas-reliefs. Les pièces qu’elle présente à l’Atelier impressionnent par leur dimension et semblent créer un paysage géologique. C’est la disposition des galets qui dessine son mouvement hypnotique, tandis que la lumière joue sur les arêtes en révélant les différentes facettes claires ou sombres des pierres. Rien de plus « naturel » que ce motif minéral que quelque force tellurique aurait savamment organisé.

Rencontre avec

4 SOPHIE GUYOT, créatrice textile et spécialiste des techniques d’ennoblissement, fut lauréate du Concours Jeunes Créateurs d’Ateliers d’Art de France en 2004. Sa capacité à jouer avec les propriétés des étoffes est inépuisable : elle plisse, ligature, teint, imprime, brode… des soieries qu’elle transforme en « objets à porter ». La série « Cauchemars » présentée ici a été travaillée selon deux techniques : l’impression au cadre plat et la teinture « itajime » (le tissu est plié et serré entre deux morceaux de bois). Résultat : des tentures double face, en bourrette et schappe de soie indigo et phosphorescente. Un fil jaune fluorescent réunit les deux faces mais ne s’en contente pas : en soulignant les effets d’optique des motifs il ajoute une luxuriance radicale à l’ensemble.

Sophie Guyot, créatrice textile « Création de décor sur une surface textile par ligature, couture, nœud et teinture à motifs réservés. Initiation aux principes tinctoriaux : colorants naturels et synthétiques » Jeudi 27 février de 14h30 à 17h30

5 BENOÎT AVERLY, sculpteur et tourneur sur bois, lauréat du Concours Jeunes Créateurs d’Ateliers d’Art de France en 2006, est attentif aux lignes et aux formes. Il aime les contrastes doux et les jeux de lumière sur les textures. À la recherche d’un juste équilibre, il construit ses pièces avec rigueur et sensibilité. Pour les pièces murales qu’il présente à l’Atelier, c’est à travers la multiplicité des marques de l’outil et leur mouvement que les panneaux s’unifient et s’unissent pour laisser apparaitre ce fascinant effet de maelström.

55, avenue Daumesnil - 75012 Paris du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h. www.latelier-viaducdesarts.com

L’Atelier présente aussi les créations textiles brodées de CAMILLE DUPUIS 6 ou encore les réalisations textiles architecturales de FRANCOISE WINTZ 7 ; les pièces tissées en fils de colle ou textile de l’artiste plasticienne SANDRINE PINCEMAILLE 8 ; les porcelaines graphiques et texturées de la céramiste ANNE LÉRONDE 9 ; les parures en verre de CATHERINE RIPERT; et les porcelaines cristallisées d’ALAIN FICHOT. 10 page 9


DOSSIER de presse « cent motifs »

Architecture du motif Talents Opéra

Chez Talents Opéra, le motif se prête à un étonnant jeu de cache-cache où chaque pièce est présentée dans un écrin qui reprend son décor. Comme si celui-ci contaminait l’entourage de l’œuvre. Si la céramiste Simone Perrotte donne le ton avec sa pièce-caméléon, toutes les créations présentées sont gagnées par le jeu de l’illusion. La scénographie, toute en noir, blanc et rouge, magnifie cette confusion entre l’objet et son support. Le visiteur hypnotisé n’a pas d’autre choix que de s’approcher au plus près de l’objet pour apprécier le volume du motif quand il se dégage de l’aplat, et mieux saisir la subtilité et la diversité des matières et des techniques. 1 Les pièces rondes, planes ou évasées de la céramiste SIMONE PERROTTE laissent toujours beaucoup de place au décor. Elle a créé tout un bestiaire fantastique qui se déploie sur les formes généreuses de ses pièces blanches : des animaux à poils ou à plumes, gravés à partir d’une tache d’engobe noir jetée au hasard sur la terre. Du Royal College of Art, où elle vient de décrocher un master, Simone Perrotte a rapporté une pièce forte, ovoïde, mouchetée d’un motif qui se répand tout autour sur le support en papier. La pièce se fond dans le décor comme un animal tapi dans un paysage. Ces effets d’illusion, qui relèvent des jeux de camouflage propres à la nature, donnent une nouvelle orientation au travail de la céramiste. 2 d'ANOUCHKA POTDEVIN on connaît les meubles réalisés à partir de recyclage, micro-architectures poétiques aux formes années 50. L’ATELIER POULAILLON, lui, crée des motifs appliqués sur du papier dominoté, et réédite des revêtements muraux anciens afin d’habiller des boîtes ou des paravents. Pour « Cent Motifs », leur collaboration est exclusive et se solde par un meuble au motif de papier mural. Le dominotier a réalisé un motif arabisant, d’une étonnante modernité, qu’Anouchka Potdevin a reproduit au pochoir sur une commode basse d’inspiration scandinave.

page 10

3

© J-P Cousin

2

© Olivier Dayot

1

©DR

© Photoproevent

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs »

4

© DR

3

© J-P Cousin

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

5

3 CHANTAL SACCOMANNO est une ancienne artiste de spectacle vivant. Est-ce pour cela que chez elle le dessin des formes et des motifs procède de l’écriture automatique ? Sur le papier, elle imagine sans contrainte des meubles aux silhouettes extravagantes, des chaises posées sur la pointe de leurs pieds ouvragés, des armoires ondulantes comme des corps… que son partenaire, OLIVIER DAYOT, sculpte dans le bois. Chaque meuble est enduit d’une laque blanche et cette seconde peau est ensuite, jusqu’à saturation, tatouée à l’encre noire de motifs enluminés. Dans l’exposition, l’ornementation baroque du décor de chaque pièce présentée se prolongera sur un écrin reprenant le même motif. 4 La céramiste JANETH COUSIN use sur ses pièces en grès souvent carrées du chevron, du quinconce et de l’effet domino pour dessiner des quadrillages perturbants en noir et blanc. Si les lignes ondulent, comme déformées par un prisme ou rendues floues par une nappe d’eau, la sensation n’en est que plus hypnotique. Ici, la densité du motif bicolore vaut bien l’effet 3D. Que l’on y devine des labyrinthes, des portées musicales ou des plans de métropoles, c’est surtout la force de ces décors en mouvement, brisant toute épure géométrique, qui sidère.

1bis, rue Scribe – 75009 Paris du lundi au samedi de 11h à 19h. www.boutiquestalents.com

5 Sculpteur et tourneur sur bois, THIERRY BERTHÉAS développe des pièces murales aux formes très architecturales. Chaque pièce reprend comme en écho un alphabet de signes ronds, rouges et noirs, qui rappelle les arts premiers des peuples d’Océanie, les mandalas tibétains ou les idéogrammes asiatiques. Les trois pièces animées exposées à la boutique Talents Opéra sont trompeuses et leurs motifs insaisissables : chaque tableau est composé d’éléments mécaniques qui, sous l’effet de la rotation, provoquent un changement de décor. Ou du mouvement comme générateur de motifs.

page 11


DOSSIER de presse « cent motifs »

Le motif floral Talents étoile

Les pièces présentées à la boutique Talents Étoile composent un tableau champêtre où le floral et le végétal s’épanouissent en toute liberté de formes et de matières. Qu’elle soit gravée dans le métal ou le bois, peinte sur soie ou sur faïence, la fleur apporte toujours sa fraîche tonalité et sa touche vivifiante. Elle peut faire sa discrète ou se lancer, en toute exubérance, à la conquête de la pièce toute entière, mobilier, bijou, céramique ou pièce de bois. Quoi qu’il en soit, même revisité dans un répertoire inattendu par des créateurs très différents, le végétal est un motif plein de vie et d’harmonie.. 1 VALÉRIE BOY, métallier-ferronnier, est une artiste peu commune. Son goût pour les matériaux forts et l’acier en particulier l’ont conduite à devenir la première femme diplômée en serrurerie métallique! De l’acier, matériau rétif, dur et froid, où elle canalise une formidable énergie créatrice, elle extrait poésie et féminité. Les motifs de son mobilier et de ses structures lumineuses sont découpés au laser puis délicatement repoussés à la main. Un souffle puissant semble pulvériser ses meubles en particules de lumière, comme la commode aux papillons. Exposée en vitrine de la boutique Talents Étoile, la monumentale sculpture lumineuse "Flower Fall" s’épanouit jusqu’au sol en arborescence de métal et explose en création féérique. 2 La plasticienne ISABELLE BRAUD est une artiste du motif. Qu’elle utilise la peinture, le dessin ou le collage, qu’elle donne corps à son imaginaire sur l’acier, le plexiglas ou la céramique, elle sait occuper l’espace par une floraison de couleurs acidulées et de formes spontanées. Ici, dans son installation de sacs, de vases et de sculptures en papier mâché, domine la fleur à gros pétales esquissés, magnifiée par la force d’un trait presque enfantin. C’est la couleur, libérée, qui en investissant la forme crée le motif, souvent répétitif, comme inséré dans des cases de BD. Juxtaposées, complémentaires, les œuvres d’Isabelle Braud redessinent un jardin plein de vitalité et de joie.

page 12

4

© Guy Naville

3

© DR

2

© Les Graphiquants

1

© DR

© DR

© DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014


DOSSIER de presse « cent motifs »

6

© DR

© Studio Pygmalion

7

8

© Bruno Chaumette

4

5

© Guy Naville

© DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

9

3 PASSAGE SECRET est un atelier fondé par un couple de céramistes installés en Haute-Vienne, Yaël Malignac et Guillaume Descoings. Ils ont été nommés lauréats national du Concours Ateliers d’Art de France 2013. Leurs luminaires et objets de décoration en porcelaine, réalisés en pièces uniques ou en petites séries, fascinent par leur capacité à révéler la poésie de la matière quand elle est associée à des grès chamottés, du bois ou du fer forgé. Ou quand, comme avec les vases Graines, délicates bogues de porcelaine, le dessin de fleurs en relief, peinture noire sur fond blanc ou blanche sur fond noir, semble menacer la fragilité de la pièce. Alors qu’il en révèle toute la sensualité. 4 Céramiste, peintre et photographe, VIRGINIE RAHEM ANCEY investit la boutique Talents Étoile avec un ensemble très cohérent de ses créations, art de la table en grès ou porcelaine, petit mobilier, papier de soie, peinture et sculptures de geishas. C’est le thème très japonisant de la « petite fleur qui vole au vent » qui signe l’harmonie de l’ensemble. Les pétales rouges (estampés au galet) semblent se déposer de façon aléatoire sur chaque pièce. Ici ambivalent, le motif évoque aussi bien la trace que la tache, celles du sang ou d’une bouche rouge baiser.

26, avenue Niel - 75017 Paris du mardi au samedi de 11h à 14h et de 15h à 19h. www.boutiquestalents.com

A découvrir également à Talents Étoile les bulles en dentelle de bois découpé de JOSS NAIGEON, 5 tourneur sur bois ; les boîtes, coupes et bijoux en laque de NATHALIE ROLLAND-HUCKEL 6 (laqueur) ; les foulards de L’ATELIER BRIN DE SOIE 7 (peintre décorateur sur tissus) ; les bagues et boucles d’oreilles en « matériaux secondaires » de MARTINA HEJMALOVA 8 (créatrice de bijoux) ; les biscuits émaillés jouant sur les contrastes des matières de NATHALIE BARBET 9 (céramiste) ; les bijoux ciselés de SÉGOLÈNE CAVELOT (créatrice de bijoux) ; les peintures de FERRI GARCÈS (plasticienne).

page 13

10


DOSSIER de presse « cent motifs »

1

Chantal Saccomano © DR

Virginie Rahem Ancey © DR

Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

JEU-CONCOURS Pour inciter les visiteurs à parcourir les quatre lieux de l'exposition-vente, Ateliers d'Art de France organise un jeu-concours. Sur le bulletin de participation, disponible dans les quatre espaces d'Ateliers d'Art de France, est présenté un motif issu d’une pièce de l’exposition-vente. Vous n’avez qu’à indiquer le lieu dans lequel se trouve cette pièce. Un tirage au sort permettra aux visiteurs de gagner 4 chèques-cadeaux d’une valeur de 100 euros à valoir dans les boutiques Talents Opéra, Talents Étoile, Galerie Collection et l’Atelier.

page 14


DOSSIER de presse « cent motifs » Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014

2

1

3

4

Les Artisans d’Art exposés 1 GALERIE COLLECTION Hélène Angeletti - Karima Duchamp - Alice Riehl - Guillaume Talbi 2 L’ATELIER Benoît Averly - Pascal Beauchamps - Catherine Ripert - Criska - Camille Dupuis - Alain Fichot Sophie Guyot - Jean-Louis Hurlin - Anne Leronde - Sandrine Pincemaille - Françoise Wintz 3 TALENTS ÉTOILE Virginie Rahem Ancey - Atelier Brin De Soie - Nathalie Barbet - Valérie Boy - Isabelle Braud Ségolène Cavelot - Nathalie Rolland Huckel - Martina Hejmalova - Joss Naigeon - Passage Secret - Ferri Garcès 4 TALENTS OPÉRA Thierry Berthéas - Janeth Cousin - Olivier Dayot - Simone Perrotte - Anouchka Potdevin - Atelier Poulaillon - Chantal Saccomanno

Ateliers d’Art de France est l’organisation professionnelle des métiers d’art. Elle fédère plus de 6000 artisans d’art, artistes et manufactures d’art à travers l’Hexagone. Sa vocation : valoriser, représenter, défendre le secteur des métiers d’art et contribuer au développement économique des professionnels en France et à l’international. Plus d’informations sur : www.ateliersdart.com page 15


informationS pratiqueS « cent motifs » Exposition - vente du 7 février au 29 mars 2014 Le Motif s’empare de l’espace COLLECTION 1 4, rue de Thorigny – 75003 Paris Tél. : +33 (0)1 42 78 67 74 collection@ateliersdart.com www.galeriecollection.fr métro Saint-Paul du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.

Typographies -Pour " Atelier ", utilisation de Verdana Bold -Le " l' " est une création. -" d'Ateliers d'Art de France " ( provient de l'enseigne bandeau talents rue Scribe)

Contacts Presse S2H Communication Tél. : +33 (0)1 70 22 58 58 Sarah Hamon Tél. : +33 (0)6 81 60 93 64 sarah@s2hcommunication.fr Marie-Caroline Vennin Tél. : +33 (0)6 24 93 93 92 marie-caroline@s2hcommunication.fr Margaux Leonet Tél. : +33 (0)7 62 47 25 77 margauxleonet@gmail.com

L’outil crée le motif L’ATELIER 2 55, avenue Daumesnil - 75012 Paris Tél. : +33 (0)1 43 45 28 79 viaduc@ateliersdart.com www.latelier-viaducdesarts.com métro Gare de Lyon ou Ledru-Rollin du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h. Architecture du motif TALENTS OPÉRA 3 1bis, rue Scribe – 75009 Paris Tél. : +33 (0)1 40 17 98 38 talents.opera@ateliersdart.com www.boutiquestalents.com métro Opéra du lundi au samedi de 11h à 19h.

Contacts Ateliers d’Art de France Service communication Anne-Victoire de Saint Phalle Tél. : +33 (0)1 44 01 08 42. av.saintphalle@ateliersdart.com Morgane Couteller Tél. +33 (0)1 40 01 15 62 morgane.couteller@ateliersdart.com

Le motif floral TALENTS ÉTOILE 4 26, avenue Niel - 75017 Paris Tél. : +33 (0)1 44 40 22 80 talent.etoile@ateliersdart.com www.boutiquestalents.com métro Ternes ou Pereire du mardi au samedi de11h à 14h et de 15h à 19h.

4

Ateliers d’Art de France 6, rue Jadin – 75017 Paris Tél. : +33 (0)1 44 01 08 30 info@ateliersdart.com www.ateliersdart.com

3 1

2

Couverture : Simone Perrotte © Les Graphiquants

Pantone 165 C Orange C=0 M=60 J=100 N=0

Preview sur Maison&Objet du 24 au 28 janvier 2014 Une sélection d’œuvres emblématiques de l’exposition parcours « Cent Motifs » sera dévoilée en avant-première sur le stand d’Ateliers d’Art de France au salon Maison&Objet (Hall 5A)

Dossier de presse - Exposition Cent Motifs  
Dossier de presse - Exposition Cent Motifs  

Les créations singulières sélectionnées dans cette exposition nous questionnent sur la place du motif dans les métiers d’art. Elles nous plo...

Advertisement