Issuu on Google+

DE MARRAKECH

N°10 15 avril - 15 juin 09

Journal d’humeur et d’information

La Tribune

Another Editions - 194, rue Mohamed El Beqal - Guéliz - 40 000 Marrakech - Tél. : 05 24 42 02 49 - Fax : 05 24 43 90 04 - Directeur de la publication : Jean-Jacques Fourny - 15 Dhs

MARRAKECH GRAND PRIX RACE OF MOROCCO : Un challenge formidable pour une fête grandiose ! Du 1er au 3 mai

ravail, courage, audace et imagination ont été les maîtres mots de ce formidable projet afin d’accueillir un Championnat du Monde Automobile au Maroc. 5.000 participants, 250 pilotes, des journalistes venus du monde entier, les plus grandes chaînes de TV présentes en direct et la folle envie pour les organisateurs de réussir le plus grand événement sportif au Maroc depuis de très nombreuses années. Tels seront les ingrédients de Race Of Morocco ! Le Maroc entre dans le calendrier officiel des championnats du monde. Lire page 21

T

NOTRE PAGE VERTE : SHOPPING ECOLO MALIN en page 12

ESSAOUIRA autrement... Mogador, la fameuse ville de pêcheurs fortifiée, sa plage, sa médina, ses surfeurs… Oui merci, je connais  ! Mais l’Autre Essaouira, sa population cosmopolite et branchée, son âme hippie, ses adresses Pop Art… C’est cette destination un peu plus “Underground” que j’ai cherché à découvrir... Lire page 40

AlrAzAl ❋ Marrakech

: 55, rue Sourya, Guéliz Tél. : 05 24 43 78 84 ❋ Casablanca : 7, rue Essanâani, Triangle d’Or Tél. : 05 22 22 05 49

Vêtements pour enfants de la naissance à 12 ans


EDITO ous vous avions prévenu, il va y avoir de l'action : le Maroc, notre pays d'amour et de contrastes, bouge… Marrakech bouge… sa Tribune bouge aussi… De l'action, donc, mais en couleur !

N

On se met au  VERT. Avec notre page écolo et nos plans de tourisme éthique et responsable, on apprend à jeter au panier nos vieilles habitudes toxiques pour en adopter de nouvelles, plus respectueuses de notre environnement. On ose le ROUGE, car "some like it hot" ! A l'heure où nous bouclons, il est J-23 pour l'équipe très "united colors" of Marrakech Grand Prix. Des milliers de personnes s'activent, soignant les dernières touches et apposant d'ultimes retouches, pour mettre sous les feux (ardents) de la rampe une Ville (doublement) Rouge, au look Racing, prête à sentir vibrer les bolides en flammes de 250 pilotes venus des quatre coins de la planète... Evénement !

SOMMAIRE

PAGE

03

03 : EDITO

27 : MILLE ET UNE NUITS

04 : CITYBUZZ

32 : DECO

11 : J’AI REVE D’UN AUTRE MONDE

36 : MODE ET SEDUCTION

12 : PAGE ECOLOGIE

40 : LOISIRS

14 : CULTUROSCOPE

44 : LES BONNES TABLES

18 : SI ON CHANTAIT

52 : SORTIR

21 : MARRAKECH GRAND PRIX

54 : TAROT DE MARRAKECH

On béni le bleu, car rien de tel pour faire redescendre le thermostat après des sensations aussi extrêmes que de se relaxer en bord de mer. Notre escapade à Essaouira vous invite, le temps d'un week-end, à ré-explorer cette ville autrement. Enfin, puisqu'un voyage en appelle un autre… On poursuit le nôtre, un brin nostalgiques, par du SEPIA. Teinte d'antan que certains restaurants, véritables institutions marrakchies qui ont su traverser les époques sans fléchir, conjuguent encore aujourd'hui au présent… et à la mode quadri. …Et là de nous dire que OUI, les choses bougent, changent ! …Que certaines le font malgré nous, même si parfois elles ne font que disparaître pour laisser un peu plus de place à l'Après, bouleversant nos repères au passage... Tandis que d'autres sont toujours là, immuables, comme pour nous rassurer, nous faire croire que le temps n'est pas passé… Et là, à nous de prendre conscience, de nous rappeler, qu'à chaque instant nous avons le pouvoir d'agir pour changer le cours des choses.

La Tribune de Marrakech recrute Secrétaire de rédaction ● Graphistes ● Chefs de pubs et commerciaux ●

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde". (Ghandi) Mouna Anajjar

Abonnement de soutien ABONNEZ-VOUS

QUELQUES DATES A RETENIR ● 25 mai : 11èmeJournée de l’unité africaine. sensibilisation à l’Afrique, avec des fêtes dans toutes les grandes villes africaines.

ET RETROUVEZ OU QUE VOUS SOYEZ LE MEILLEUR DE MARRAKECH

Abonnement pour 1 AN (5 numéros par an + hors séries) : Maroc : 250 DH. France : 55 Euros. ● En nous écrivant à : Another éditions 197, r. Mohamed El Beqal, Rés. Firdaous - 4è Etage. 40 000 Guéliz - MARRAKECH ● Ou en nous envoyant un mail à : info@anothereditions.com

LA TRIBUNE DE MARRAKECH : Publication éditiée par la Sarl Another éditions Maroc - R.C. : 26 171 - Patente : 45191132 I.F. : 06520612 - CNSS : 7399464 - Bureaux : 194-197, rue Mohamed El Beqal, résidence Firdaous, Guéliz, 40000 Marrakech, Maroc E.mail : info@anothereditions.com - Tél : 05 24 44 97 09 - Fax : 05 24 42 21 28 - Directeur de la publication : Jean-Jacques Fourny. E-mail : jjf@anothereditions.com - Directrice Générale et Rédactrice en chef : Mouna Anajjar. Tél. : 05 24 44 97 09. E-mail : mouna@anothereditions.com - Assistante DG : Nadia Ouazahrou - Rédaction : Yamina Benaï, Corentin Huon de Penanster, Béatrice Nouveau, Mélanie Polatova, Stéphane Roux, Hélène Zemmour - Publicité : Constance Thiollier. Tél.: 05 24 42 02 49. E-mail : constance@anothereditions.com - Direction artistique : Another Editions. Tél. : 05 24 42 02 49. Email : da@anothereditions.com - Photographes : Jean-Bernard Yaguiyan, Leila Alaoui - Ont collaboré à ce numéro : Wassim Ayoub, Fabrice Pontegnier - Impression: Direct Print, Casablanca - Dossier de presse : 07/14 - Dépôt légal : 2007/0118 ISSN : En cours - Tous droits de reproduction réservés (titres, textes et photos). La rédaction décline toute responsabilité pour tout matériel photographique, iconographique ou rédactionnel, qui lui serait parvenu sans demande expresse de sa part.

A MARRAKECH ● 1 au 3 mai : Grand Prix Automobile Race of Morocco. ● 1 au 3 mai  : 2ème Festival Moonfest à Lalla Takerkoust. ● 2 au 6 mai  : 3ème édition du Festival mondial des rencontres et des musiques soufies. Soirées de chants spirituels dans les mausolées, zaouïas, palais et jardins historiques de la Ville. ● 14 au 23 mai : 1ère édition du Babyboomers Adventure Raid Maroc 2009. … ET AILLEURS ● 15 au 23 mai : 8ème édition du Festival Mawazine à RABAT. Le festival, qui a acquis ses lettres de noblesse au fil des éditions, revient cette année encore avec une programmation musicale de haute voltige : on attend la somptueuse Alicia Keys, le monstre sacré Stevie Wonder, Kylie Minogue… ou encore

Kadem Saher ou les H-Kayne et Hoba Hoba Spirit, pour ne citer qu’eux. www. festivalmawazine.ma ● 27 au 31 mai : 2ème édition du Festival sur l’écologie et le développement durable à CASABLANCA. Après une première édition sans précédent en Afrique, l’association maintient son engagement et souhaite cette année sensibiliser davantage le grand public et les pouvoirs publics sur “l’intérêt urgent de continuer à AGIR ENSEMBLE pour un Maroc Vert“. www.festival-ecologie.com ● 29 mai au 6 juin : 15ème édition de l’incontournable Festival des musiques sacrées du monde à FES. La vie du festival gagne en maturité et en qualité année après année, toujours innovant, mais toujours fidèle à son message : le rapprochement des peuples et des religions par le biais du sacré. www.fesfestival.com ● 10 au 14 juin : 10ème édition du Festival Tanjazz à TANGER. Pendant toute la durée du festival, tous les types de musique s’apparentant au jazz s’expriment dans

NUMEROS UTILES NUMEROS UTILES NUMEROS URGENCES Police : 19 Police touristique : 05 24 38 46 01 Pompiers : 15 Gendarmerie : 077

Croissant Rouge : 05 24 44 54 27 Inter Secours : 05 24 30 27 27 Centre radiologique du Sud : 05 24 44 79 99 Pharmacie centrale : 05 24 43 01 58 Pharmacie, dépôt de nuit (Place Jamaâ El Fna) : 05 24 39 02 38

URGENCES MEDICALES SAMU : 05 24 43 30 30 SOS Médecins : 05 24 40 40 40 SOS Accident : 05 24 40 14 01 Polyclinique du Sud : 05 24 44 79 99 Hôpital Ibn Toufail : 05 24 43 63 53 Centre antipoison : 05 37 68 64 64

INFOS TRANSPORTS Gare routière : 05 24 43 39 33 Gare ferroviaire (ONCF) : 05 90 20 30 40 ou 05 24 44 65 69 Aéroport de Marrakech Ménara : 05 24 44 78 55 ou 05 24 44 79 10. Perte Bagage : 05 24 36 85 21 Service Douane de l’aéroport: 05 24 38

46 01/ ou 05 24 44 78 10 Supratours : 05 24 43 55 25 Royal Air Maroc : 05 24 43 62 05 Air France : 05 22 53 91 10 ou 05 22 53 92 81 Corsair : 00 820 042 042 Atlas Blue : 00 820 090 90 ou siège à Aéroport : 00 24 42 42 00 British Airways : 05 22 22 94 54/53 58 77 INFOS UTILES Maroc Telecom : 108 Renseignements internationaux : 126 Renseignements téléphoniques : 160 Infos route : 05 24 43 39 33

Météo : 05 24 43 04 09 Télégramme : 140 Fourrière auto/moto : 19 Radeema : 05 24 44 78 55

Opposition carte VISA PREMIER : 00 33 1 42 77 45 45 Opposition carte AMERICAN EXPRESS : 00 33 1 47 77 72 00

INFOS ETRANGERS

INFOS DIVERSES ET TOURISME

Eglise Sts Martyrs : 05 24 430 585 Consulat de France : 05 24 38 82 00 Consulat de Belgique : 05 24 44 73 12 Opposition carte VISA : 05 22 437 437 (USA : 1 410 581 38 36) Opposition carte EUROCARD-MASTERCARD : 00 33 1 45 67 84 84

Office du tourisme : 05 24 43 08 86 Conseil Régional du Tourisme : 05 24 38 52 61 Wilaya : 05 24 30 84 32 Préfecture : 05 24 42 71 17 Préfecture de Police : 05 24 43 05 70 Hôtel de ville : 05 24 38 69 02 Douanes : 05 24 44 78 10 Poste centrale : 05 24 43 19 63


CITY-BUZZ

PAGE

Infos urbaines...

Embarquement immédiat

lors que la plupart des compagnies aériennes réduisent leurs offres en cette période de crise internationale, la Royal Air Maroc se démarque en prévoyant une double rotation Paris Marrakech en Boeing 747 pour la

A

période allant d’avril à mi-juin, valable les samedi et dimanche. La compagnie marocaine a été la 1ère à lancer un vol quotidien entre Paris et Marrakech : elle assure aujourd’hui quatre fréquences par jour au départ de Paris. Avec la même

AND THE WINNERS ARE…

volonté de booster le tourisme à destination de la ville ocre, Atlas Blue, la filiale de la RAM a pris des mesures attractives : la franchise bagage est montée à 23 kilos, repas gratuits à bord des vols Paris Marrakech et gratuité également pour le transport des sacs de golf. A partir de fin mars, Atlas Blue prévoit également une classe affaires au prix très compétitif de 590 DH aller/retour  ! Par ailleurs, la RAM, qui devrait acheter en 2009 trois Boeing 737/800 nouvelle génération, deux Boeing 767/300 et quatre à six appareils pour les lignes intérieures, va lancer en juin une nouvelle compagnie régionale pour développer le trafic intérieur et le national. Hamid tourisme Bentahar, le nouveau président du CRT s’est félicité “de la synergie et de l’esprit de solidarité qui prévaut entre la RAM et les acteurs du tourisme de Marrakech“.

Attention, Palmiers branchés !

Ghislane Sahli, à droite, félicitée par Amal Temmar l'une des plus populaires comédiennes du Maroc.

e 5ème Riad Art Expo s’est achevé avec une soirée de gala animée par les Fnaïre et, très attendue, la remise des Trophées qui récompensaient le savoir-faire, l’originalité et la créativité des artisans marocains ou des professionnels du tourisme. "And the winners are" : pour le trophée Patrimoine, Mohamed Belghazi, expert en ethnologie qui a créé plusieurs musées dans le Royaume pour présenter des collections d’objets du quotidien dont certains ont aujourd’hui disparu. Une ovation a salué Fettouma Katouch, 82 ans, qui s’est vue décerner le trophée Métiers d’art. Née à Bzou, à une centaine de kilomètres de Marrakech, Fettouma tisse depuis son plus jeune âge de soie et de laine le tissu bzioui

L

qui sert à la fabrication des plus prestigieuses jellabahs de la région. Ce sont les Ziyarates de Fès qui ont décroché le trophée Découverte, avec leur projet pilote qui permet aux touristes d’être hébergés chez l’habitant et de partager la vie quotidienne des familles fassies. Double trophée pour la catégorie Création : pour les artisans marrakchis de Sablissime, qui travaillent le sable de façon décorative et artistique, et pour Ghislane Sahli, la dynamique créatrice de mode pour enfants. Grâce aux artisans de l’atelier Alrazal de Marrakech, la collection de Ghislane oscille entre le prêt-à-porter et la Haute couture. Des pièces originales entièrement faites mains qui font rêver à la fois les bambins et leurs parents.

M

Delhi a ses Rickshaws, Marrakech ses Honda ! Portrait d’un Marrakchi iplômé en littérature, Najib, originaire de Kaat Ben Hait cœur de la médina- s’exile à Salé pour devenir majordome dans un riad. Difficile, pour ce jeune fonceur, de trouver un emploi à sa mesure. Sans travail après la vente du riad, il revient à Marrakech avec un petit pécule légué lors de son départ. L’oisiveté n’étant pas son violon d’Ingres, il investit ladite somme dans un “véhicule rentable”, un Honda ! Sa clientèle se tisse gentiment et se fidélise. Des petites choses, aux objets plus volumineux, Najib est là, à l’heure ! Même les déménagements com-

D

plets et la gestion du bataillon d’hommes de main, c’est son truc. “Bien organiser le rangement et

C’est arrivé sur la Terre Incroyable mais… vrai  ! ESPAGNE Il est enceinte  ! Ce n’est pas une blague  : Neo Ruben Conorado, 25 ans, attend des jumeaux. En réalité, l’homme est né de sexe féminin. Au départ il s’appelait Stéphanie, mais il a décidé de changer de sexe. Il est aujourd’hui officiellement un homme, mais il a gardé ses organes reproducteurs féminins. Comme sa compagne de 45 ans, Esperanza –la bien nommée-, avait dépassé l’âge pour être enceinte, c’est Monsieur qui s’y est collé. Le couple a fait appel à un “donneur” pour féconder Ruben, très fier d’expliquer “qu’une grossesse transsexuelle n’a rien d’anormal…“. Résultat  : la naissance des jumeaux est prévue pour septembre. Heu… oui, en Espagne, on vit la crise comme on peut. (Zigonet) ANGLETERRE Occasion à saisir “Femme acariâtre, pas de taxe, sans contrôle technique, bien entretenue, un peu rouillée…“. Excédé par une ultime scène de ménage, Gary Bates a fait paraître cette annonce dans un magazine britannique, dans l’espoir de se débarrasser de sa femme –gratuitement-. Et surprise, il a eu de multiples offres. L’épouse, Dona, a répondu quant à elle “qu’il ne perdait rien pour attendre…“ (Zigonet) JAPON Le slip du futur Un astronaute japonais a été envoyé dans l’espace pour étudier… un slip spécialement adapté pour des missions spatiales. A priori, cette culotte der-

arrakech, la belle rouge, se met à l’heure de la communication. Composée de constructions anciennes et d’une histoire forte, la ville se devait de vivre sa modernité d’une manière intelligente. C’est ainsi que pour préserver son paysage, les “antennes relais” se juchent haut dans les palmes d’un “faux dattier”. Les fruits de la transmission peuvent ainsi joliment se cultiver.

optimiser l’espace”, la clef de son efficacité. Occasionnellement, il remplace même l’absence d’un taxi, surtout la nuit… Installé à Mahamid, le nouveau quartier derrière l’aéroport, Najib aime faire une halte déjeuner poissons, angle avenue Moulay Rachid et rue de Mauritanie au Guéliz. Sinon la table de sa femme est la meilleure ! En ce moment, il exulte… sa femme, enceinte d’un garçon, le comble “être papa, une responsabilité stimulante !” Son souhait ? Qu’une vraie législation pour son métier se mette en place, comme celle des taxis…

Najib : 06 66 06 12 98

04

nier cri a été conçue avec du polymère antibactérien résistant au feu, qui devrait aussi absorber la transpiration et les odeurs et prévenir les échauffements. Les astronautes qui ne changent de vêtement que tous les 3 jours pourraient tenir ainsi une semaine entière. Sexy, non  ? (Zigonet) ETATS-UNIS Chéri, je voudrais changer de voiture La Terrafugia Transition, c’est une voiture qui peut se transformer en avion en 15 secondes. Mis au point par des étudiants du Massachusetts, l’engin vient d’effectuer ses 1ers essais en vol. Il peut rouler à la vitesse réglementaire sur autoroute et voler à 185 km/h avec un plein d’essence pour 650 km. Idéal pour tous ceux qui galèrent dans les embouteillages… à condition de vous l’offrir pour 147.000 euros, sans compter le passage du permis. C’est génial, mais on va peut-être attendre les soldes. (Le Post) ITALIE Docteur Courage Alors qu’il était en train d’opérer un de ses patients du cerveau, un chirurgien napolitain a été victime d’une crise cardiaque. Mais le médecin a poursuivi l’opération pendant 30 minutes jusqu’à ce que son patient soit hors de danger. “Je ne suis pas un héros, j’ai juste fait mon travail et je savais que je ne pouvais pas m’arrêter pendant l’opération”, a expliqué Claudio Vitale, 59 ans, qui se remet de son malaise cardiaque en soins intensifs aux côtés de son

Marathon Des Sables : Une 24ème édition pas comme les autres…

De g. à d. : Mohamed AHANSAL, le vainqueur de l'édition 2009 (vainqueur de 2008 et 14 participations), Karim MOSTA 48è (21 participations… Un record !) et Amine KABBAJ 204è (6 participations).

ravo à nos coureurs qui s'en sont sortis, parmi les 800 participants, malgré les inondations, le bivouac dans l'eau, l'obligation de courir de nuit, de parcourir une étape longue de 91 km (la plus longue jamais programmée à ce jour)… Et un grand bravo aussi à Patrick BAUER, le directeur de la course, qui a su gérer la crise en annulant la 1ère étape et en effectuant tout un travail pour trouver un nouveau tracé…

B

Objets et meubles de la Mamounia aux enchères  ! n véritable événement… Du 21 au 24 mai prochains, le Palais des Congrès sera le théâtre d’une vente aux enchères unique  et publique, sous la houlette du commissaire-priseur Claude Aguttes : celle des objets et meubles de La Mamounia. Créé en 1923, l’hôtel mythique de la Ville Rouge refait en effet une nouvelle fois peau neuve grâce à Jacques Garcia après trois ans de travaux et propose à ses amoureux nombreux, célébrités comme anonymes, d’acquérir une partie de son histoire à travers quelque 5.000 lots. Lustres, fauteuils, argenterie, vaisselle, linge de maison… l’ensemble, estimé à 1,5 millions d’euros, devrait ravir les amateurs qui pourront au préalable repérer leurs futurs coups de cœur pendant les deux journées d’exposition organisées les 19 et 20 mai. Une belle occasion de casser sa tirelire  !

U


Disponible exclusivement chez L'Atelier du Vin TÊl. : 06 61 25 80 02 ou 05 24 45 71 12 - Marrakech. Plus d’informations sur www.champagne-billecart.fr


CITY-BUZZ

PAGE

Infos urbaines...

07

RAID HUMMER ADVENTURE 2009 : du 4 au 9 mai P our la deuxième année consécutive, cinquante monstres américains pilotés par des passionnés vont traverser le Maroc. Départ de Tanger, en passant par Casablanca, Oualidia et Essaouira, pour finir à Marrakech. La longue étape prévue à Essaouira sera l’occasion, en dehors du plaisir de piloter sur les dunes de la côte atlantique, d’inaugurer la réhabilitation du square et de la stèle d’Orson Welles. La commune d’Essaouira ainsi que les participants financent cette initiative qui comprend une réhabilitation des espaces verts, une conservation de la plaque commémorative, l’installation de signalétiques relatant par des textes et des images les films d’Orson Welles. Marrakech accueillera enfin la ligne d’arrivée et la dernière soirée de ce 5ème Raid Hummer Adventure qui s’annonce particulièrement ludique.

Infos : pymarais@destination-evasion.com

En voiture, les baby-boomers près le 4L Trophy, réservé aux étudiants, le rallye Aïcha des gazelles pour les filles, voici qu’arrive au Maroc le Babyboomer’s adventure pour les quinquagénaires. Départ de Bordeaux le 14 mai, arrivée à Marrakech le 23, après traversée de l’Espagne. Embarquement à Algésiras pour Tanger et parcours du Maroc en 6 étapes  : Fès, Erfoud, Merzouga, Zagora, Ouarzazate et enfin Marrakech. Il ne s’agit pas d’une course de vitesse, mais d’un raid avec road book ouvert aux seniors dyna-

A

miques qui veulent se griser d’aventure et de découverte à travers la passion des automobiles anciennes. Aucun classement. Les prix récompenseront le fairplay, l’humour ou encore la décoration des voitures. Les équipages composés de 2 personnes de plus de 50 ans –sauf pour les équipages seniors juniors où il est autorisé un coéquipier de moins de 50 ans, Papa et son fiston par exemple-, devront être à bord de voitures 2 roues motrices fabriquées avant 1990. Et ça promet d’être rigolo comme tout, parce

que non seulement ce raid se fait au milieu des paysages de rêve du Maroc, mais il va remonter le temps jusque dans les années 50, les années Baby-boom où l’on a constaté une très nette hausse de la natalité après la seconde guerre mondiale. Témoins de cette époque, les voitures comme les 404, 504, 2CV, DS, Alpine 1300, R4, R8, R12, R16, Buggy WV, Mehari… Pour tous les nostalgiques des sixties et des seventies, et pour démontrer qu’à 50 balais on est plus que jamais en pleine forme  !


PAGE

CITY-BUZZ prenez de la hauteur

08

IMMOBILIER A MARRAKECH Quelques indications… e “boom” immobilier qui avait vu flamber les prix à Marrakech à près de 300% en 10 ans, se dégonfle comme une baudruche. Officieusement, parce que certains promoteurs s’accrochent toujours à ne pas changer d’un iota leurs tarifs. Exemples  : les acquéreurs cherchent aujourd’hui des villas à 2 millions de DH, alors qu’elles sont toujours proposées à 3 ou 3,5 millions. Même chose en ce qui concerne les surfaces recherchées  : le plus on fréquemment, demande des petits pieds à terre de 30 ou 40 m2, tandis que l’offre standard avoisine les 80 m2. C’est ce que nous explique Marco Catadi, directeur du Logic magazine Immo, une référence du marché immobilier au Maroc. A Marrakech, la tendance est donc (nous l’avions compris) à la baisse, -30% environ, et les prix n’en deviennent que plus raisonnables : on apprend que les résidences se négocient en général à 9.500 DH le m2 au lieu des 16.000 encore pratiqués à Guéliz… Que du côté des locations, des villas partent à 12.000 DH (contre 18.000 il y a encore peu de temps)… Et on assiste même

L

à une forte demande de locations d’appartement à Guéliz pour des budgets qui oscillent entre 5.000 et 6.000 DH. Enfin, nouveauté, c’est une clientèle locale qui se presse aux portes des agences immobilières, dans l’espoir d’acheter ou de louer à des prix convenables. En conclusion, “On ne peut pas se voiler la face. Comment ne pas voir le ralentissement d’environ 50% du nombre des transactions chez les notaires  ? Le secteur est beaucoup moins rentable qu’il y a 3 ou 4 ans, et de nombreuses agences qui pensaient trouver l’eldorado à Marrakech ont du fermer depuis un an. A cause de la conjoncture, d’une part, mais aussi des méthodes de travail parfois douteuses, comme par exemple les clients qui passent en direct avec le promoteur après avoir visité avec une agence, ou les promoteurs qui ne donnent pas de commission… ou encore, les vendeurs qui augmentent soudainement le prix au moment de la signature du compromis de vente… La crise aura au moins eu cet effet  : celui d’assainir le marché”, concède sagement notre spécialiste.

Des chiffres… et des chiffres Par Fabrice Pontégnier

personnes par jour : le nombre des tués sur les routes marocaines, 13,5% de plus qu’en France… (leconomiste.com)

tonnes de sable de Bordeaux ont été importées par camion pour remplir les bunkers du golf de Samanah. (Samanah Country Club)

mètres. Oukameiden détient ainsi le record du plus haut télésiège d’Afrique. (Office du Tourisme de Marrakech)

à 50.000 véhicules circulent par jour à Marrakech. D’ici 15 ans, la ville devrait accueillir un trafic de 200.000 véhicules, non inclus les deux roues… (L’Economiste)

10

2.300

tonnes de fournitures scolaires ont été distribuées par le 4L trophy 2009.  (www.marrakechnews.net)

35

% de baisse de fréquentation touristique concernant les M.R.E (Marocains Résidant à l’Etranger) en 2008, c’est la chute libre pour ce marché. (www.bled.ma)

81

300

riads à vendre, dans la Médina de Marrakech… (www.casawaves.com)

8

30.000

tonnes de haschich détruites en mars dernier, d’une valeur marchande estimée à plus de 100 millions d’euros. (Le Figaro)

25,7

2.500

fécondations in vitro réalisées chaque année au Maroc. (La vie Eco)

ans, c’est l’âge moyen des avions de la flotte de la R.A.M. Un chiffre nettement inférieur à la moyenne mondiale (11,5). (Service presse R.A.M)

7

Trop c’est trop  !

Excursions en avion privé à Ouarzazate, Zagora... et bien d’autres destinations

Tél. : 0619 900 900 info@alfaair.ma - www.alfaair.ma

“Marrakech Arnakech“… Ça continue  ! Ras le bol des pratiques pour le moins louches, voire malhonnêtes dont sont victimes les visiteurs de la ville  ! Ça commence dès l’arrivée à l’aéroport avec les taxis. Et comme le taxi est le premier contact de l’étranger avec un représentant de la ville, c’est vraiment désolant –pour rester poli- de commencer le séjour en se faisant berner comme un bleu. 200 DH, voire plus pour aller de la descente de l’avion jusqu’à Guéliz, Assif, Targa ou encore la Médina  ! Un scandale  ! Ne parlons pas des chauffeurs qui refusent de mettre le compteur –ce qui est strictement obligatoire-, ne parlons pas de ceux qui inventent des forfaits à la tête du client, du genre Marjane Bab Doukala c’est

150 DH, ou de ceux qui vous donneraient le Bon Dieu sans confession avant de vous extorquer ce qu’il vous reste dans votre porte monnaie. Qu’on se le dise et qu’on se le répète, il y a des tarifs légaux qui doivent être appliqués au chiffre près. En ville, exigez le compteur pour les petits taxis. En cas de refus, montez quand même et donnez ce que vous aurez évalué -entre 15 et 20 DH maxi pour une course normale. A l’aéroport, les tarifs sont affichés, pas question de négocier quoi que ce soit  : de l’aéroport à la ville c’est 50 DH. De l’aéroport à la Palmeraie, c’est 100 DH. Entre 20h et 6h du matin, il y a une majoration de 50%  ! C’est tout. Et si vraiment vous n’avez pas envie de vous prendre le chou dès votre arrivée, prenez donc la navette n°19. Les chauffeurs sont aimables, le bus dessert l’Hivernage, la place Jamaâ El Fna, la gare routière, Guéliz et la gare des trains. Ça vous coûtera la modique somme de 20 DH, (30 allerretour), sourires compris. Dans le cas d’une arnaque trop évidente, n’hésitez pas à vous plaindre : à la Wilaya, 05 24 33 27 39/42, à la Brigade touristique, 05 24 38 46 01 ou à l’aéroport, 05 24 44 79 10. A bon entendeur…


J’ai rêvé d’un autre monde... A S S O C I AT I O N S

C I V I S M E

D E V E L O P P E M E N T

“Mon mari me frappe !”

l y a trois ans, le père de Karima lui a choisi un mari, Ahmed, un gentil garçon. De cette union, Ghita est née… La journée, Karima travaille dans un riad de la médina. Son mari bricole. Rien de très sérieux encore, mais ça viendra… inch Allah ! Un soir, retardée par le bus, Karima est rentrée plus tard que d’habitude. L’affable Ahmed se mua soudainement en homme suspicieux. Il la bombarda de questions. La première gifle tomba. Le silence de sa femme l’agaça, certainement. Les coups fusèrent encore, sur le dos, sur la tête… Le lendemain Karima “la joyeuse” avait le sourire en berne.

I

Malgré les interrogations, elle n’avoua rien. La honte la submergeait. Les mois passèrent. Les mêmes scènes se répétèrent inlassablement, parfois devant Ghita. Karima encaissait, docile. Jane, sa patronne, l’amena à se confesser… “Mon mari me frappe”, prononça Karima, gênée. Ulcérée, Jane se mit en quête d’une association. Ennakhil, pour la femme et l’enfant, répondit présente. Karima y témoigna librement. Elle fut ensuite dirigée vers une consultation juridique et psychologique. Aujourd’hui Karima va mieux, elle vit toujours avec Ahmed… mais l’un et l’autre connaissent leurs droits…

Association Ennakhil pour la femme et l’enfant 05 24 33 14 31, 05 24 29 03 59 ou 05 24 30 67 09 www.association-ennakhil.org

pour le dispensaire d’Imsker Le petit village d’Imsker, blotti dans la vallée d’Asni, sera très prochainement pourvu d’un dispensaire. Mais l’association Soif de Culture, qui en est à l’origine, a toujours besoin de votre générosité pour en financer le fonctionnement. Après Casablanca en mars dernier, elle organise bientôt à Marrakech une autre vente de tableaux des plus grands peintres marocains : Binebine, Hassani, Chater, Yamou, etc. Vous pourrez y faire l’acquisition d’une toile de maître et par la même, faire acte de solidarité  ! Dates et informations  : Catherine Van der Meulen Tél.: 06 60 03 02 61 - info@soifdeculture-maroc.com

Allez les femmes !

aguère postière, Zoubida Kamal a toujours rêvé de se lancer dans la peinture sur soie. Aujourd’hui à la retraite, elle vient de créer une association d’expression artistique, au sein de laquelle soixante femmes, mordues d’apprentissage, reçoivent une formation artistique manuelle. Chaque jour, une dizaine d’entre elles vient s’exercer à la peinture sur soie, tissu, bois, verre, céramiques… à la couture, à la broderie… Les cours culinaires, encore d’actualité lors du dernier ramadan, viennent d’être suspendus pour faute de cuisine

N

dûment équipée. Présentes la dernière quinzaine de mars au grand Théâtre Royal, elles ont exposé leur travail au grand public. Tous les bénéfices seront reversés à des maisons de retraite, aux orphelins de Dar Tifl ou encore aux enfants trisomiques… Certaines journées, elles les consacrent à l’alphabétisation des femmes, et dispensent des cours de théologie explicatifs du Coran…

Attafaoul (Espérance) Zoubida Kamal : contact@associationattafaoul.com www.associationattafaoul.com

E C O L O G I E

O N G

C O M M E R C E

11

E Q U I TA B L E

VIOLENCE CONTRE LES FEMMES : STOP  ! epuis quelques jours, l’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) a son antenne à Marrakech. L’association a été créée en 1985 au niveau national pour lutter contre toutes sortes de discriminations, et violations des droits des femmes. La section Marrakech va s’attaquer à une priorité  : la lutte contre toutes violences faites à leur égard. “C’était nécessaire d’avoir un pied à Marrakech, explique Nabia Haddouche, la présidente nationale, parce que nous avons besoin de toutes les

D

bonnes volontés pour combattre à l’échelle régionale. Nous avons travaillé avec les Marrakchies et nous les avons formé, elles peuvent désormais mener leurs actions pour aider les femmes de

Caritas sur tous les fronts une distribution de vêtements est réalisée, surtout pour les plus petits. L’œuvre de Caritas est avant tout de déceler chaque priorité, comme d’offrir un logement sain à cette petite fille handicapée qui vivait il y a peu dans des toilettes d’immeuble, pour que chacun puisse recevoir des soins de première nécessité et ainsi vivre dignement. ’hiver pluvieux a été néfaste pour les maisons en pisé de la médina. Ennadhil a trente ans. Il vient de perdre son père et sa petite sœur lors des dernières abondantes précipitations. Le toit s’est effondré une nuit, alors que la famille dormait. Caritas met à la disposition de ces familles un budget de 7.500 DH pour la réhabilitation d’un habitat salubre en matériaux beldi. Deux fois par semaine, le mercredi et le jeudi, vingt personnes se voient aidées dans l’achat de leurs médicaments, à hauteur d’environ 80% de la note globale. Parallèlement,

L

TOUS SOLIDAIRES

D U R A B L E

PAGE

Akhaouat association Fatima Zara : 06 52 95 55 21 Caritas - Georges Frossard Jeanne Monique Ferro - Rachid Lazmiri - Près de l’église Catholique - Banque : SGBM N° 022 450 00001 40011311939 53

cette région qui sont encore trop souvent victimes de violences. J’ai confiance en elles et je suis fière de voir s’ouvrir une section de l’ADFM à Mar-rakech.“ Bravo à cette association, qui constitue aujourd’hui une véritable force de propositions, d’influence, de mobilisation et de synergies pour promouvoir les droits des Femmes au Maroc. ADFM Marrakech  : 06 61 16 04 30 ou 06 60 40 06 69

UN TOIT POUR TOI MA FILLE ! L’association Atfalouna élargit son champ d’action en faveur de l’enfance en difficulté, en ouvrant le 3 avril, à Daoudiate, un nouveau centre d’accueil pour les filles en situation précaire. En partenariat avec www.groupedeveloppement.org qui a collecté 1.280.000 DH pour l’acquisition du local auprès de Okiworld (www.fondationokVeolia world.com) et (www.veolia.com/FR/citoyen nete/fondation-veolia-environnement.aspx)

Atfalouna : Hakim Serrakh Tél. : 05 24 37 77 14 ou 06 77 53 81 11 www.atfalouna-marrakech.com


PAGE

Allez les verts

12

Des petits gestes du quotidien, pour de grandes différences Notre shopping écolo malin ! omme tout le monde le sait, notre planète va mal… Le temps du changement est donc venu  ! Nous aussi nous avons le pouvoir d’agir et de contribuer à faire la différence. A travers de simples gestes du quotidien, nous pouvons ainsi abandonner progressivement nos anciennes habitudes pour en adopter de nouvelles. Pour vous, chers lecteurs, la rédaction s’est lancée dans une enquête périlleuse, semée d’embûches, dans un contexte où les informations souvent difficiles à obtenir et où l’on nous interdit parfois de rentrer dans une grande surface avec un sac cabas ; notre tort : vouloir éviter l’utilisation de dizaines de sacs plastiques… Nous avons toutefois réussi à repérer quelques produits en grande surface qui respectent l’environnement. Vous pourrez les trouver principalement chez Marjane et Mr Bricolage. Alors, tous à vos crayons et papiers (recyclés bien sûr…).

C

“nous n’héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants” déclinées sur des housses de couettes, coussins et taies d’oreillers. On s’attarde aussi sur la ligne de serviettes en fibre de bambou incroyablement douce et six fois plus absorbante que du coton. ● KITEA lance son mobilier vert. 1er mobilier au Maroc axé sur le respect de l’environnement, la sécurité et le climat intérieur. Une vaste gamme de meubles, labellisés PEFC, va bientôt faire son apparition. ● La mode version organic’  : certaines marques pionnières dont ZARA se sont lancées dans la production d’une gamme de vêtements à base de coton biologique. Le principe  : un mode de production plus respectueux de l’environnement avec zéro pesticide, aucun engrais chimique et aucune modification génétique. ● “Epices et Bois “ : la bougie écolo by AMIRA. 100 % biodégradable, cette bougie est fabriquée avec une cire végétale de palme et ne contient

aucun dérivé de pétrole. Comparée à une base Paraffine, la cire de palme rejette 25 à 35 % de toxiques en moins dans l’air et dure 15 à 20 % plus longtemps. Ce n’est pas tout ! Son contenant, lui aussi est écolo, entièrement en Sabra végétal. Autre raison qui nous fait craquer pour cette bougie : on peut la recharger chez AMIRA et en profiter pour essayer un nouveau parfum. “Rose orientale”, “sous la pluie” ou encore “Noss Noss”, leurs 14 fragrances proviennent de Grasse et sont certifiées UE et REACH.

Bravo au Domaine Royal Palm …Car prestige peut également rimer avec écolo POUR TOUTE LA MAISON  : ❃ Lave vitres Arbre Vert : 32,60 DH les 500 ml.

❃ Lave sol Arbre Vert : 35,85 DH pour 1,25 l. ❃ Mouchoirs Fancy en ouate de cellulose : 9,45 DH la boîte de 150. ❃ Ampoules économiques : compter entre 70 et 130 DH pour les grandes marques. ❃ Pour vos barbecues, optez pour les allume feux écolo, entièrement naturels. Tarif indiqué : 17,80 DH la tablette de 24.

COTE CUISINE  : ❃ Eponge gomme détachante Apta, pour nettoyer sans détergent. Compter 15,85 DH les 6. ❃ Liquide vaisselle Arbre vert, sans allergène. 32,90 DH  les 500 ml. Chiffon micro fibre Apta. 35,70 DH l’unité.  ❃ Tablettes lave vaisselle Arbre vert. 40 lavages à 109,75 DH.

COTE SALLE DE BAIN & WC  : ❃ Papier hygiénique Fancy, en ouate de cellulose* (12,50 DH les 4 rouleaux). ❃ Essuie tout Fancy : 13,50 DH les deux rouleaux. (*) La ouate de cellulose permet de recycler les vieux journaux de façon

utile à un coût raisonnable. Le matériau fini est réutilisable. Elle fait également partie des meilleurs isolants écologiques actuellement sur le marché. ❃ Gel WC Arbre Vert : 44,55 DH les 750 ml. ❃ Gel WC Apta : 17,55 DH les 750 ml. ❃ Poudre Lessive Arbre Vert : 182,55 DH les 2,5 kg. ❃ Stop Douche : fonctionne sur le principe “de restriction d’eau“, la quantité d’eau traversant la douchette est ainsi diminuée, tout comme votre consommation d’eau lors de la douche. Jusqu’à 75% d’économie d’eau. Compter 90 DH. ❃ Ensemble chasse d’eau économique Wirquin : pour économiser jusqu’à 40.000 litres d’eau par an (pour une famille de 4 pers.). Compter 419 DH.

le label écologique Européen, et sont classés dans la catégorie “produits verts” par le laboratoire Vigitox de Greenpeace. A Marrakech, vous les trouverez chez Marjane.

LABELS : QUE SIGNIFIENT-ILS ? Le label PEFC (Programme De Reconnaissance des Certifications Forestières) certifie à la fois les forêts et les produits commercialisés (bois brut, meubles, papier...). Il garantit une gestion durable des forêts en fonction des spécificités forestières locales. La norme ISO 14001 concerne le management environnemental. Son concept de base repose sur l’amélioration continue des performances environnementales.

COTE BUREAU  : ❃ Papier Claire Fontaine : 520 pages à 59,90 DH. Label PEFC. ❃ Cahier A3 Claire Fontaine : 100 pages à 49,90 DH. Label PEFC. ❃ Rame papier A4 : 500 feuilles HP ou Navigator à 53,5 DH. Norme iso 14001. Voir explications des labels plus bas.

LES MARQUES SE METTENT AU VERT ● BALZATEX sort une collection de draps en lin et coton peigné autour de l’écologie. Le linge accueille des petites phrases évocatrices comme,

Chez ce leader français de “l’entretien écologique”,  tous les produits sont certifiés  Ecolabel,

“Au Maroc, il n’est pas rare de voir un mur s’arrêter pour laisser pousser un oranger. Cette coutume illustre notre démarche : construire sans détruire”. Les paroles de Robert Azoulay pour décrire son projet, le Domaine Royal Palm -fondé avec le luxueux groupe hôtelier mauricien Beachcomber-, nous réchauffent le cœur. Car oui, il est possible de construire autrement, dans le respect de la nature et de l’autre. A 12 km de Marrakech sur la route d’Amizmiz, s’étend donc un véritable concept, à la fois résidentiel et hôtelier, qui conjugue avec brio raffinement et “éco-conscience”. 250 ha pour seulement 10% de bâti, 1 million de végétaux, 100.000 arbres plantés, que de l’énergie solaire, aucune énergie fossile, constructions en pisé,

eaux usées traitées sans produits chimiques, déchets recyclés… et toute l’académie Beachcomber qui se déplace jusqu’à Marrakech pour former 2.000 employés aux métiers du tourisme, au respect de l’environnement, aux langues et coutumes des différentes clientèles… Ainsi devrait se matérialiser la philosophie qui vibre à tous les niveaux de ce domaine avant-gardiste. 250 villas d’architectes - Caroline Aoulay et Studio KO. 8 modèles de 240 à 850 m2 plain-pied avec piscine. A partir de 700.000 euros. Livraison prévue fin 2010.

Informations et ventes : 05 24 42 52 32 www.domaineroyalpalm.com

Se loger à Marrakech - www.loc.center.com AGENCE SPÉCIALISÉE DANS LA LOCATION DE VILLAS ET APPARTEMENTS À L’ANNÉE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 14h30 à 18h30 - samedi de 9h à 12h30

1

Loyer : 20.000 dhs/mois

PROCHE PALMERAIE, Magnifique Villa/Riad de très haut standing, grand séjour, 4 chambres, 4 salles de bain, piscine collective, club house, beau parc arboré, CALME ABSOLU.

2

Loyer : 23.000 dhs/mois

CHARMANTE VILLA dans résidence sécurisée à la palmeraie, piscine privée, entièrement meublée, climatisée, double séjour avec cheminée, cuisine équipée, 3 chambres, 2 salles de bain.

3

Loyer : 2700 euros/mois

A VOIR ABSOLUMENT, Belle Villa, sur 5.000 m2 de parc arboré sans visà-vis, à 10mn de l’Hivernage, grand séjour, 4 chambres, 4 salles de bain, vue imprenable sur l’Atlas.

15, rue de Mauritanie - Bureau n°3 au 1er étage, proche agence Royal Air Maroc - Guéliz - 40000 Marrakech - contact@loc-center.com

Tél. : 0524 420 990


CULTUROSCOPE Denis Dailleux  : “Du Nil dans mes veines…“ u départ, Denis Dailleux était horticulteur dans le Maine et Loire en France. Mais un coup de foudre au pays des pharaons va bousculer sa vie en 1992. Il deviendra photographe. “Je suis tombé amoureux en Egypte, de l’Egypte, raconte t-il. Jusque là, je n’avais pas beaucoup voyagé, mais je me souviens parfaitement de mon arrivée au Caire. Je découvrais la ville. J’étais halluciné par la présence du portier, un nubien en galabeya blanche devant l’immeuble où j’allais habiter. Il y avait surtout ce serviteur allongé sous un meuble sans couverture. J’étais révolté.“ Et c’est de cette révolte que se nourrit l’inspiration d’un homme devenu l’un des photographes contemporains les plus pertinents. De ces images d’Egypte qui le renvoient violemment à son enfance  : “Dans le petit village d’Anjou où j’ai grandi, ma grand-mère était la

A

bonne du château. J’ai été marqué par les positions sociales, par sa façon d’être redevable, soumise au châtelain. La vue de ces Egyptiens me replongeait dans

leurs maisons, leurs conditions de travail. C’était Zola, Germinal à la fin du XXe siècle. Des ateliers hallucinants de dureté, des fonderies de métal dans lesquelles se serraient une quinzaine d’ouvriers dans un espace minuscule. Alors que moi, j’aurais hurlé ma haine au monde entier, eux souriaient. J’ai eu envie de montrer leur visage…“ La photo. Oui ce sera sa façon de crier sa colère. Pouvoir témoigner de la dignité, de la fierté, de l’insolence, de l’arrogance et de la noblesse de ceux qui n’ont que l’orgueil pour vivre. La Galerie 127 présente du 5 mai au 5 juillet “Du Nil dans mes veines“, 35 des plus belles photographies en couleur de Denis Dailleux, signées, datées et numérotées. Bouleversant !

mon enfance.“ Pris en otage entre deux mondes, celui du luxe à l’oriental, des soirées au bord du Nil et celui des souks et des quartiers populaires, Dailleux fige sous son objectif ces images qui le hantent. “J’ai découvert les gens,

127, avenue Mohammed V Guéliz. Tél. : 05 24 43 26 67

ART’HOTEL au Sofitel : l’Art sort des galeries  ! ne exposition permanente orchestrée par Design & Cook, a été inaugurée au Sofitel, en mars dernier, réunissant des artistes marocains et étrangers, des signatures côtées ainsi que des nouveaux talents. Le plasticien russe Vassilkov, le “professeur” Moulay Youssef El Kahfaï, l’architecte Serge Lutri… Des artistes de tous bords sont sortis des galeries et venus à la rencontre des touristes et des résidents de passage dans l’hôtel, à l’initiative de la jeune galerie de Sidi Ghanem Design & Cook. Coup de cœur pour les œuvres de Soizic Martin  : des photos sérigraphiées et peintes sur métal représentant des scènes de rue

U

d’Essaouira et de la médina de Marrakech. Artiste marrakchi mis à l’honneur  : Larbi Dedouani, dont les sculptures s’arrachent comme des petits pains… Attention talent  ! Toutes les parties communes de l’hôtel ont été envahies par le monde de l’art, ce qui donne un excellent prétexte pour aller boire un verre ou déjeuner au bord de la piscine de cet élégant établissement. Les œuvres et les artistes exposés seront régulièrement renouvelés pour une exposition permanente qui promet bien des surprises et des découvertes.

Design & Cook, Alain Gouleau : Tél.  : 06 75 34 76 69

Turquie Maroc Développement Tissus d’ameublement Tissus sur-mesure Pièces uniques Peshtemal (Draps de hammam ) Suzani (Broderies main) Velours de soie dévorés Ikad (Tissages nomades) Panneaux Ottoman

Res. Dar El Hamra. Imm. C, N°8 - 2ème Et. Marrakech - Tél. : 0524 30 50 68 & 024 31 36 08 - Fax. : 0524 30 80 19 E-mail : dalkir@turquie-maroc.com - www.turquie-maroc.com

PAGE

expos, livres, portraits...

14

Fan Wa Nour : Des talents éclairés !

arc vanden Bossche, invité par son amie d’enfance Charlotte Barkowski (Akkal), débarque à Marrakech en 2001, pour lui concevoir une ligne de luminaires. Séduit d’emblée par Marrakech, il s’installe un an plus tard et crée Fan Wa Nour (art et lumière), un concept de design contemporain. Naît alors une gamme de lampes, de mobilier et une ligne de maroquinerie. Plébiscité par des particuliers, Marc se lance même dans la déco. Sa rencontre avec Michel DurandMeyrier –décorateur- apporte au show-room un nouveau dynamisme. 16 bis s’ensuit, consacrant un étage entier aux tissus des maisons Pierre Frey, à une collection de sacs et mallettes conçus par Marc, à des vêtements de créateurs, à une ribambelle de bougeoirs créés par Michel dans un esprit “petits arbustes”, à des livres

M

d’auteurs, à des calligraphies… Le duo ouvre de nouveau l’espace à une nouvelle expo qui aura lieu du 15 mai (vernissage) au 15 juin. Des artistes de tous horizons exposeront, pour la première  fois au Maroc, leur vision du Royaume, par la peinture, la photo, ou même les deux conjugués. Marjorie Jaspar abordera le thème d’un tête à tête avec la femme marocaine. Julien Deligne présentera ses subtils mélanges de matière, et Frédéric Leloup ses clichés surcolorés, saturés à l’extrême, dans un esprit van Gogh ou Brueghel. ABB -des jeunes chanteurs Belges- donneront un concert exceptionnel le soir du vernissage.  Hervé Meillon, journaliste, en profitera pour signer son livre “Les Belges du Maroc”.

16 bis QI de Sidi Ghanem Tél./ Fax : 05 24 33 69 60 fanwanour@gmail.com

Tazmamort, 18 ans d’une vie volée C’est parce qu’il ressent comme une injustice qu’on parle toujours des survivants de Tazmamarte et jamais des morts que Aziz Binebine décide d’écrire. Parce que les hommes qui sont morts là bas ont laissé des mères, des femmes, des enfants. “J’ai écrit pour que ces familles sachent qu’il y avait à Tazmamarte des êtres exceptionnels“. 18 ans de détention parce que sa seule faute était d’avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment un certain 9 juillet 1971. 18 ans pendant lesquels Aziz deviendra le conteur du camp pour aider ses camarades à supporter l’insoutenable. Il raconte aujourd’hui, sans colère, sans rancoeur, sans révolte, juste un témoignage, pour continuer à vivre. Un hommage à ses compagnons d’infortune. Poignant ! Tazmamort, aux éditions Denoël, dans les meilleures librairies de la ville.

Jusqu’au 31 mai 2009

Objectif durable au BAB HOTEL Le BAB HOTEL propose de découvrir l’exposition photos “Objectif durable” au profit de l’association de développement rural DARNGH à partir du mois d’avril 2009. Cette sélection d’une trentaine de photographies fait partie d’une collection d’images de deux amoureux du Maroc : le photographe Jean Matève, au regard sensible et sincère, et Laurent Saillant, de l’agence d’événement Follow Spot, qui s’engage dans le développement durable. L’association DARGNH, qui lutte contre les effets de la sécheresse et de l’exode rural, soutient l’éducation et développe une agriculture locale dans la région d’Amizmiz, 60 km au sud de Marrakech, au pied du Haut Atlas. Cette exposition est un voyage à travers le Maroc et ses habitants. Elle raconte avec beaucoup de sensibilité leur quotidien et leur tradition qui composent la richesse cul-

turelle du Maroc : magie des paysages, indices de la vie quotidienne,

sens ou essence de la nature, portraits de femmes, sourires d’enfants, sagesse des anciens...

Angle Bd Mansour Eddahbi et rue Mohamed el Beqal. Tél.  : 05 24 43 52 50


CULTUROSCOPE

PAGE

expos, livres, portraits...

17

LE TOUR DES EXPOS ET SPECTACLES du 15 avril au 15 juin 2009 CONCERT AU THEATRE ROYAL LE 22 AVRIL A 19H - GUELIZ Le groupe Arabic Jazz, formé par des musiciens cubains, marocains

les plus populaires aux plus sophistiqués. A la salle de conférence de l’Institut Cervantès.

phies, sérigraphies, photolithographies...) qui prendra fin le 30 avril, sera suivie par une exposition de dessins du 18 mai à fin juin. Tél.  : 05 24 30 73 58

“Trait pour trait” réunit une collection de dessins d’écrivains aussi célèbres que Tahar Benjelloun,  Pierre Klossowski, Michel Butor, Zoe Valdés,  Hubert Haddad…  Tél. : 05 24 43 22 58   

A LA GALERIE RE - GUELIZ ● JUSQU’AU 10 MAI

et espagnols, et fondé par le compositeur sévillan José María Cortés Chemón, propose une fusion de jazz, de musique arabe et de rythmes ethniques. Tél.  : 05 24 42 20 55

“ETHNICITE BERBERE REVISITEE” Les peintures digitales de l’artiste bulgare Biliana K. Voden Aboutaam mêlent ethnicité et contrôle numérique. Un mariage réussi entre le monde digital et la culture berbère ancestrale.

BRIGITTE LAFFAILLE AU LOCAL JUSQU’AU 9 MAI – SIDI GHANEM Jean Bernard Yaguiyan, le photographe, a invité Brigitte Laffaille à inaugurer son Local, un lieu perché au-dessus du Café Cosaque,

NOUREDDINE CHATER A LA MATISSE ART GALLERY JUSQU’AU 25 AVRIL - GUELIZ Le jeune prodige calligraphe pré-

● DU 14 MAI AU 14 JUIN

“TRAIT POUR TRAIT”

● SAMEDI 9 MAI A 20H

BAB DOUKKALA La Zambra, un autre spectacle de Flamenco, sera offert au Théâtre Dar Attakafa (entrée gratuite). Tél.  : 05 24 42 20 55 ESTAMPES A LA GALERIE POINT & LINE JUSQU’AU 30 AVRIL – ALLAL EL FASSI La galerie de l’artiste Moulay Youssef El Kahfaï a pour particularité de n’exposer que des techniques de dessin et d’impression sur papier. L’exposition collective d’estampes (gravures, lithogra-

sente ses dernières variations autour de son thème de prédilection  : la lettre arabe. Tél. : 05 24 44 83 26

MOULAY YOUSSEF EL KAHFAI A AGORA GALERIE  JUSQU’AU 29 AVRIL – GUELIZ Toiles récentes de Moulay Youssef El Kahfaï, peintre, graveur, lithographe, sculpteur, mais aussi professeur. Tél.  : 06 61 46 24 22

“LE  PREMIER MUSEE DANS LA RUE” PAR BART’S DU 24 AVRIL AU 11 MAI – GUELIZ Une grande première organisée par B’ARTS : Les arbres morts sur la route de Targa, vont être sculptés par une trentaine d’artistes de différents horizons. La route sera fermée pour que les piétons puissent profiter de ce happening qui s’inscrit dans une démarche de préservation des ressources écologiques.

où des artistes d’ici et d’ailleurs se succèderont. Tél.  : 06 61 13 29 53. FLAMENCO PAR L’INSTITUT CERVANTES ● JEUDI 30 AVRIL A 19H – GUELIZ A l’occasion de la grande Feria d’avril de Séville, l’Institut Cervantès nous introduit à la danse Flamenco, plus connue sous le nom de Sevillana. Chants et danses accompagnés par des guitares et des palmadas seront représentés dans leurs aspects

THOMAS SALOTT Du 27 mai au 3 juin, Thomas Salott expose à la galerie Lawrence Arnott ses Pop FunkJazz-Girls et Pop Icons. L’idée est de faire une expo de peinture moins sérieuse, plus tendance, ni orientaliste ni abstrait. Du Pop art un peu différent de

la sempiternelle Marilyn de Warhol. Comme les peintures murales réalisées au Yellow Sub. Gallery Lawrence-Arnott Immeuble El khalil (face gendarmerie royal) - Ave Hassan II Tél. : O5 24 43 04 99

BLACK IS WONDERFUL… lexis de Vilar, photographe et écrivain espagnol profite d'être à Marrakech pour exposer une partie de son travail intitulé, "Portraits d'Afrique". Photographe engagé, cet artiste complet est l'auteur de nombreux reportages et interviews parus dans la presse européenne, africaine et américaine. Ecrivain également, cinq des œuvres écrites d'Alexis ont déjà fait l'objet d'une publication. Protecteur invétéré de la nature et des hommes, Alexis a collaboré avec l'UNESCO et l'UNICEF. Le voyage, cœur de sa vie, lui fera traverser le monde

A

et immortaliser mille scènes de vie. Méryanne Loum-Martin émue par cette vision personnelle de l'Afrique, nous invite à découvrir cette succession de portraits dans sa galerie de la palmeraie. Exposition du 15 avril au 15 juin (vernissage le 15 avril à 19h30 à Jnane Tamsna). Tél. : 05 24 32 84 84 www.jnane.com

Importateur exclusif CalSpas Garantie sur tous les produits Placement, maintenance et service après vente Dépose sur toits-terrasses ou jardin par Hélicoptère

Alexis de Vilar : theheritagesociety@yahoo.com www.alexisdevilar.net Tél.: +212 (0) 6 58 35 62 99 ou +34 677 773 915 (Espagne)

(partenariat Helisud Maroc)

La garantie et le savoir faire de 30 ans d’expérience

www.sparadise.eu Mail : epbmscs@yahoo.fr - Tél. : 0618 40 40 73 / 00 32 (0) 496 25 25 05


Si on chantait…

PAGE

MUSIQUE

18

Lalla Takerkoust s’apprête à vivre son 2ème Moonfest

port, musique, nature, et surtout la fête  ! C’est ce que propose du 1 er au 3 mai le  Moonfest de Lalla Takerkoust, à une trentaine de kilomètres de Marrakech. Ce sera d’ailleurs la 2ème fois que ce festival des musiques du monde aura lieu au bord du lac, avec cette année la possibilité pour les festivaliers de bivouaquer pendant 3 jours dans un village spécialement aménagé

S

pour l’occasion. Le côté écolo c’est sympa, mais un peu de confort tout de même : les tentes seront meublées, avec sanitaires et eau chaude… Un bivouac 4 étoiles en somme. Cette 2ème édition se placera sous le signe du partage, celui des musiques et des cultures et celui des rencontres avec la population locale. L’idée est aussi de sensibiliser tout le monde au respect de ce magni-

fique site et de le préserver tout en mettant en valeur son aspect authentique et traditionnel. Invité star de ce Moonfest 2009, le célèbre saxophoniste Manu Dibango qui relaiera sur scène les mythiques Marocains Hoba Hoba Spirit, et surprise en avant première, le nouvel album d’Amazigh Khateb, l’ex leader de Gnawa Diffusion qui a choisi Lalla Takerkoust comme 1ère étape de sa tournée internationale. Trois jours de fête, de musique et de surprises avec un programme d’activités sportives ou culturelles qui permettront de découvrir ou redécouvrir l’un des plus beaux endroits de la région de Marrakech. www.moonfestworldmusic.com Réservation bivouac, Argile rouge 06 13 29 04 78 ou 05 22 22 94 08

Un petit tour chez Jalil

Bien sûr vous allez repartir du Moonfest avec des souvenirs plein la tête, mais ne quittez pas Lalla Takerkoust sans faire halte chez Jalil Benlaassal. Dans une caverne digne d’Ali Baba, en

contrebas de la route à la sortie du village, Jalil sculpte, peint, dessine. Peintures sur toile, sur plaques de cuivre, papier ou carton et ça vaut vraiment le coup d’œil. Parce qu’il a un sacré génie le bonhomme et d’ailleurs plusieurs chaînes de télé ne s’y sont pas trompées et lui ont consacré des reportages. Depuis, il est très sollicité pour des expositions –il en prépare justement une pour le mois de mai. Les touristes adorent, et c’est de bouche à oreille qu’il se fait connaître dans le monde entier… jusqu’en Chine.

Elissa et Tamer Hosny des stars au Harti

Retrouvez toutes vos Tribunes de Marrakech, depuis le n°1 sur notre site Web www.anothereditions.com

DE L’OPERA MADE IN MAROC ’est une Première au Maroc  : Les Noces de Figaro de Mozart en avril à Rabat et à Casablanca. Aux musiciens de l’orchestre philharmonique du Maroc, présidé par le violoniste solo Farid Bensaïd et dirigé par Benoît Girault, s’adjoindront les solistes de l’Opéra Eclaté de Dijon et les chœurs composés de 12 chanteurs marocains dirigés par Louis Péraudin. Depuis sa création en 1996, l’Orchestre philharmonique du Maroc a donné plus de 150 concerts et produit plusieurs Opéras (un par an depuis 2000), grâce en particulier au partenariat développé depuis plusieurs années avec l’ambassade de France au Maroc qui accompagne et s’intéresse à la formation de ses musiciens. Composé aujourd’hui de 80 musiciens, pour la plupart Marocains, parmi

Marrakchis ont eu l’occasion d’apprécier les années précédentes L’enlèvement au sérail, Carmen ou Le barbier de Séville. Cinq concerts sont prévus pour Les Noces de Figaro, dont un réservé aux enfants et une générale pour les jeunes de 12 à 18 ans. Allez les Marrakchis, ça vaut bien une petite virée à Rabat ou à Casa… Par l’autoroute c’est simple comme bonjour et vraiment, ça vaut le coup !

C

les meilleurs diplômés des conservatoires du Royaume et d’Europe, l’orchestre philharmonique est parvenu à un niveau de qualité qui lui permet de monter les plus grandes œuvres du répertoire classique. Les

Côté sculpture, c’est très tendance  : Jalil sillonne toute la région à la recherche de tout et n’importe quoi qui pourrait servir  : une vieille roue de bicyclette devient soleil, une clé à molette rouillée est transformée en flûte, des morceaux de ferraille, vieux tissus, ustensiles en tous genres prennent une nouvelle vie sous les doigts de l’artiste. Petites statuettes à placer sur la cheminée… ou, plus imposantes, ces monumentales sculptures, recyclées de curieux matériaux en musiciens, chevaux, cigognes… qui s’arrachent déjà dans toute la région et dont raffolent les étrangers. Normal, c’est de l’art, un point c’est tout  !

Prochains concerts  : • Casablanca, salle de l’Office des changes  : mercredi 15 avril, 17h (pour les enfants) et 20h pour tout public. • Rabat, Théâtre national Mohammed V  : dimanche 19 avril, 20h pour tout public et lundi 20 avril, 20h concert de gala pour tout public.

n a eu Johnny au stade de France, on aura Elissa et Tamer Hosny au stade du Harti. Deux stars de la chanson arabe, pour deux concerts exceptionnels  : Elissa le 24 avril et Tamer Hosny le 25. Elissa fait danser toute la jeune génération avec des tubes chantés en solo ou en duo avec d’autres vedettes comme Ragheb Alama ou Cheb Mami. “Ahla Donya“, son 4ème album sorti en 2004 et qui s’est vendu à 3.400.000 exemplaires, a même été élu “meilleur album du monde arabe“ par le World Music Awards et son 5ème album “Bastanak“ a atteint les 3.700.000 ! “Ayami Beek“, le dernier sorti fin

O

2007, est toujours n°1 des ventes. C’est dire la popularité de la chanteuse libanaise, au point qu’une grande marque de soda lui confie sa pub aux côtés d’une autre star, américaine  : Cristina Aguilera  ! Quant à Tamer Hosny, il met le feu partout où il passe. Les filles en sont folles, il faut dire qu’il chante comme personne et qu’en plus côté physique, il assure  ! Egyptien, avec une maman syrienne, Tamer est un cœur à prendre. Mais attention, les filles : il est très nerveux, il conduit sa voiture super vite et c’est pas la peine de lui proposer un baiser rouge vif, il a horreur du maquillage.


DOSSIER SPECIAL

PAGE

Ça roule pour eux...

21

Par Stéphane Roux

MARRAKECH GRAND PRIX Un challenge formidable pour une fête grandiose ! Travail, courage, audace et imagination ont été les maîtres mots de ce formidable projet afin d’accueillir un Championnat du monde Automobile au Maroc. 5.000 participants, 250 pilotes, des journalistes venus du Monde entier, les plus grandes chaînes de TV présentes en direct et la folle envie pour les organisateurs de réussir le plus grand événement sportif au Maroc depuis de très nombreuses années. Tels seront les ingrédients de Race Of Morocco ! Sur la piste, les plus grands constructeurs comme Seat, BMW, Chevrolet, Lada n’ont pas hésité à s’engager à fond dans ce championnat qui est à l’heure actuelle la référence absolue pour les voitures de tourisme. Moteurs essence ou turbo diesel, toutes les voitures possèdent la silhouette du modèle commercialisé par le constructeur, mais ne vous y fiez pas, sous le capot, quelques 300 chevaux permettent à ces bolides allégés et super affutés d’atteindre 280km/h ! Sans oublier que Race Of Morocco, c’est aussi d’autres disciplines spectaculaires et réputées comme les “Midjets“, les “Legends“ cars ou la “Rio Cup“. Côté pilotes, on retrouve la fine fleur du volant comme le Francais Yvan Muller (Seat Leon), le Champion du Monde 2008 qui arrive à Marrakech en leader provisoire du championnat 2009, Andy Priaulx (BMW), le Triple Champion du Monde de la spécialité (2005, 2006 et 2007) et bien sûr, tous les anciens de la Formule 1 comme Alessandro Zarnardi (BMW 320si), Gabriele Tarquini (Seat Leon), Nicolas Larini (Chevrolet Cruze) et le benjamin Tiago Monteiro (Seat Leon). e tracé et la conception du circuit sont assurés par le Australien groupe D3 Motorsport Development, leader mondial dans l’aménagement et le développement de circuits automobiles. Partenaire exclusif de MGP au Maroc, D3 est l’une des rares compagnies à avoir construit quatre des plus performants circuits de course dans le monde du sport automobile. Entre autre, le circuit de ville à Surfers Paradise en Australie est renommé pour être l’un des circuits les plus réussis au monde aujourd’hui, avec plus de 400.000 spectateurs présents. Réalisée aux normes de la FIA, la construction du circuit de Marrakech assurera la sécurité des équipes, des pilotes et des spectateurs. Il a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs tests et inspections. Les travaux ont été lancés cet été par le groupe MENARA. A noter que ce circuit sera le seul homologué FIA en Afrique. De plus, son emplacement idéal sur l’avenue Mohammed VI et la Route de l’Ourika, cadre féerique entre noblesse des remparts de la Ville Rouge et cimes enneigées de l’Atlas, en fera rapidement un des circuits les plus convoités au monde. Le tracé permettra aux pilotes de réaliser des pointes de vitesse uniques (280km/h) et de relever les défis de course les plus ambitieux, pour le plus grand bonheur des (télé)spectateurs.

L

UN CIRCUIT PERFORMANT

MARRAKECH la nouvelle étape du championnat du monde

LE MAROC ENTRE DANS LE CALENDRIER OFFICIEL DES CHAMPIONNATS DU MONDE vec Race of Morocco, Marrakech Grand Prix (MGP), l’organisateur, annonce l’entrée du Maroc dans le calendrier 2009 de la FIA. Le calendrier officiel 2009 des Championnats du Monde (F1, WRC, WTCC) a été rendu public le 7 octobre dernier par le Conseil Mondial de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA). Pour la première fois depuis 1958, le Maroc y fait son entrée aux côtés des plus prestigieux circuits ; parmi eux, Monza, Macao, et Valence. Labellisée Race of Morocco, Marrakech devient l’unique étape arabo-africaine du FIA World Touring Car Championship (FIA WTCC).

A

ace of Morocco représentera la seule manche africaine d’un Championnat du Monde FIA toutes catégories confondues (F1, WRC, WTCC) en abritant la compétition du FIAWTCC les 1er, 2 et 3 mai 2009. C’est le résultat d’efforts concertés depuis plus de 3 ans entre l’Etat marocain et le promoteur du projet, Marrakech Grand Prix (MGP). Marrakech rejoint ainsi la ligue des “circuits de ville” tels que Monaco, Valence ou Macao. Connus pour être parmi les

R

plus fascinants du sport automobile, ces circuits fédèrent plus de 100.000 spectateurs venus des quatre coins du monde pour vivre une expérience puissante et intense. L’espace d’un week-end, l’image du Maroc sera projetée sur la scène internationale du sport de haut niveau, avec plus de 200 millions de téléspectateurs grâce à une retransmission télévisuelle planétaire (via Eurosport et son réseau de 62 chaînes dans 70 pays).


MARRAKECH GRAND PRIX

PAGE

Ça roule pour eux...

23

par Stéphane Roux

LA BOUTIQUE RACE OF MOROCCO epuis plusieurs semaines au cœur de la Ville Ocre, une boutique très fun au look racing est le lieu de rencontre de tous les amateurs de sports mécaniques. En effet, située au 47 avenue Mohamed V, la boutique

D

de vente de Race of Morocco vous propose une multitude de packages à partir de seulement… 100 DH pour assister en spectateur à la course. Sachez que la vente des billets se fait également en ligne.

CALENDRIER FIA WTCC 2009 12 manches/24 courses 1 - Dimanche 8 mars Brésil Curitiba 2 - Dimanche 22 mars Mexique Puebla 3 - Dimanche 3 mai Maroc Marrakech * 4 - Dimanche 17 mai France Pau 5 - Dimanche 31 mai Espagne Valencia 6 - Dimanche 21 juin République Tchèque Brno 7 - Dimanche 5 juillet Portugal Porto * 8 - Dimanche 19 juillet Grande-Bretagne Brands Hatch 9 - Dimanche 30 août Allemagne Oschersleben 10 - Dimanche 4 octobre Italie Monza 11 - Dimanche 25 octobre Japon Okayama 12 - Dimanche 15 novembre Macao Macao

MEHDI BENNANI : UN PILOTE MAROCAIN DANS LA COURSE ! arrakech Grand Prix continue d’innover et dès le 1er mai, vous assisterez à une grande première, puisqu’un pilote marocain participera au Championnat du Monde de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), le FIA World Touring Car Championship. Pour Mehdi Bennani, âgé de 25 ans, qui s’est dévoué totalement au sport automobile depuis déjà 1O ans, prendre le volant d’une voiture d’un Championnat du Monde dans son pays est une consécration. La force des rêves, c’est d’y croire. L’ONMT y a cru tout comme Meditel et seront les sponsors du Pilote aux côtés de Marrakech Grand Prix. C’est un véritable événement dans l’événement car Race of Morocco représente déjà l’unique Manche Africaine des Championnats du Monde de la FIA, toutes catégories confondues (Formule 1, FIA WTCC et WRC). Le Maroc sera ainsi dignement représenté avec un jeune talentueux pilote, le seul professionnel qui se soit consacré corps et âme au sport automobile, et en a fait son métier.

M

Pour Race of Morocco, Mehdi Bennani roulera sur une Seat préparée par EXAGON Engineering, l’entreprise nivernaise basée sur la Technopole de Magny Cours, plusieurs fois vainqueur en Championnat de France GT et six fois vainqueur du Trophée Andros avec Yvan Muller.


MARRAKECH GRAND PRIX

PAGE

Ça roule pour eux...

24

par Stéphane Roux

LE CIRCUIT EN QUELQUES CHIFFRES ❂ Création de milliers d’emplois directs et indirects. ❂ Quelques 1.2 million d’heures/homme sur une période de 100 jours. ❂ 2.550 blocks d’impact aux normes de résistance FIA, d’un poids de 4 tonnes chacun. ❂ 10,2 km de grillage anti-débris, installés par des équipes spécialisées. ❂ 8 km de bordure de sécurité. ❂ 5 ponts piétons amovibles pour assurer les passages. ❂ 14 bâtiments en murs portatifs. ❂ 19 structures provisoires pour les écuries, les garages, les équipements, les centres media et presse, les soins médicaux, les services d’urgence et de sécurité. ❂ Des aménagements audiovisuels de haute technologie positionnés tout au long du circuit. ❂ Type de circuit : Circuit de Ville. ❂ Longueur du Circuit : 4.540m (axes circuit). ❂ Largeur du Circuit : 5.6m - 18.4m. ❂ Latitude GPS : 31°35’21.2”. ❂ Longitude GPS : 07°59’15.4”. ❂ Direction de course : sens contraire des aiguilles d’une montre. ❂ Virages : 16 (7 de gauche, 9 de droite). ❂ Courbure : min. 5m - max. 170m. ❂ 4 Lignes droites : longueur minimum 105m ; longueur maximum 990m. ❂ Ascension : max. 1% sur 3m. ❂ Descente : max. 1% sur 3m. ❂ Elévation par rapport au niveau de la mer : 451m. ❂ Loges et suites : 65. ❂ Tribunes : Capacité de 12.232 places assises par jour. ❂ Public : Capacité de 30.000 spectateurs par jour.

LA CHAINE DE TELEVISION 2M DANS LA COURSE ! epuis maintenant 6 mois, la chaîne marocaine TV2M retransmet en direct toutes les manches du WTCC. Sous l’œil expert du consultant auto, Stéphane Roux, et du très populaire chroniqueur sportif Mourad Moutawakil, le téléspectateur marocain peut suivre et vibrer en Live aux exploits des pilotes. Race of Morocco sera à n’en pas douter le grand rendez-vous sportif de l’année puisque de nombreuses équipes de 2M seront sur place pour assurer des reportages au cœur des stands, mais aussi assurera la retransmission des courses en direct !

D

MAROC

UN EVENEMENT MONDIAL e WTCC est de plus en plus suivi : les douze manches de la saison 2008 ont été vues par 300 millions de téléspectateurs, 20% de plus qu’en 2007. Les médias sont également de plus en plus nombreux à s’intéresser à ce championnat. 75 chaînes de télévision diffusent les courses dans le monde, couvrant 160 pays. Les spectateurs présents sur les courses sont également de plus en plus nombreux. Ils ont été 674.000 en 2008, contre 640.000 en 2007, soit une augmentation de 5%. “Nous sommes extrêmement satisfaits de voir que la popularité du WTCC progresse régulièrement et que les courses accueillent de plus en plus de monde”, se félicite Jacques Raynaud, le vice-président d‘Eurosport Group et Eurosport Events, qui s’occupe de l’organisation du championnat. “Les chiffres parlent d’eux même et prouvent que le WTCC produit des évènements appelés à recueillir un public large et divers. Ce succès est la conséquence de l’excellente organisation des épreuves et d’une diffusion télévisée de haut niveau. Nous sommes très satisfaits de l’évolution du WTCC et nous continuerons d’innover en 2009.” Les courses de la saison 2009 seront en effet diffusées en haute définition. Une saison qui sera marquée par de nombreuses innovations. Le WTCC sera le 1er Championnat du Monde FIA produit en Haute Définition (HD).

L

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT EN WTCC e Bio-ethanol sera introduit dans le championnat WTCC en 2008, alors que l’essence et le diesel seront encore acceptés. En 2009, seul le Bio-ethanol sera accepté. Jacques Behar, Directeur Général de KSO, le promoteur du championnat WTCC, a révélé qu’avec “la relation étroite entre les voitures de WTCC et les automobiles de série, il est logique que le WTCC soit une vitrine pour le bio

L

carburant et contribue à ce que le grand public prenne connaissance des carburants bio. Les carburants alternatifs joueront un grand rôle dans le futur des sports mécaniques et notre but est d’être au top de cette technologie.” Tous les participants du championnat WTCC, incluant les manufacturiers et les sponsors, prendront part au programme de développement, et aideront à

analyser tous les bio-carburants disponibles sur le marché. Le but est d’identifier la meilleure solution au regard des composants biologiques et fossiles, qui sera ensuite soumise à la validation du département technique de la FIA. Les bio-carburants, une essence composée en bonne partie d’éléments organiques, peuvent aider à réduire les émissions de dioxyde de carbone sur la planète et à protéger l’atmosphère.

CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT AVANT RACE OF MOROCCO

UNE FETE POUR TOUS !

1. Yvan Muller 30 pts. 2. Rickard Rydell 30 pts. 3. Augusto Farfus 20 pts. 4. Gabriele Tarquini 19 pts. 5. Jordi Gené Guerrero 18 pts. 6. Andy Priaulx 16 pts.

7. Jörg Müller 8 pts. 8. Sergio Hernández 7 pts. 9. Alessandro Zanardi 3 pts. 10. Félix Porteiro 3 pts. 11. Nicola Larini 1 pts. 11. Tom Coronel 1 pts.

LISTE DES ENGAGES

n dehors du spectacle proposé sur la piste de 9h à 17h tout au long du week-end du 1er mai, sachez que Race of Morocco vous propose de très nombreuses animations. Une vraie piste d’essais 4X4 Tout Terrain sera installée au cœur de l’enceinte générale publique, vous permettant de vous initier à la pra-

E

tique du “Off Road” avec les précieux conseils de pilotes professionnels. Alors, n’hésitez pas à aller braver les dévers et les montées infernales au volant ; et si vous êtes moins téméraire, sachez que vous pourrez assister à un show de moto unique dans le Monde ! JeanPierre Goy, motard d’exception et acrobate hors pair, vous fera vibrer

par ses prouesses au guidon…. tout l’art et la manière de se servir d’une moto sans limite -ou presque. Enfin, si vous rêvez de voir “en vrai” une Formule 1 évoluer sous vos yeux, Race Of Morocco vous offre ce cadeau avec deux Formule 1... biplace ! Alors si le cœur vous en dit, essayez, sensations garanties…

● 1 - SEAT Sport, Yvan Muller (FRA), SEAT León 2.0 TDI - ● 2 - SEAT Sport, Gabriele Tarquini (ITA)SEAT León 2.0 TDI - ● 3 - SEAT Sport, Rickard Rydell (SWE)SEAT León 2.0 TDI - ● 4 - SEAT Sport, Jordi Gené (ESP)SEAT León 2.0 TDI - ● 5 - SEAT Sport, Tiago Monteiro (POR)SEAT León 2.0 TDI - ● 6 - BMW Team UK, Andy Priaulx (GBR)BMW 320si ● 7 - BMW Team Germany, Jörg Müller (GER)BMW 320si - ● 8 - BMW Team Germany, Augusto Farfus (BRA)BMW 320si - ● 9 - BMW Team Italy-Spain, Alessandro Zanardi (ITA)BMW 320si - ● 10 - BMW Team Italy-Spain, Sergio Hernández (ESP)BMW 320si ● 11 - Chevrolet, Robert Huff (GBR)Chevrolet Cruze ** - ● 12 - Chevrolet, Alain Menu (SUI)Chevrolet Cruze ** - ● 14 - Chevrolet, Nicola Larini (ITA)Chevrolet Cruze ** ● 15* - Campos Racing, Antonio García (ESP)Honda Accord Euro R - ● 18 - LADA Sport, Jaap van Lagen (NED)Lada 110 2.0 - ● 19 - LADA Sport, Kirill Ladygin (RUS)Lada 110 2.0 ● 20 - LADA Sport, Viktor Shapovalov (RUS)Lada 110 2.0 - ● 21 - SUNRED Engineering, Tom Coronel (NED)SEAT León 2.0 TFSI - ● 22 - SUNRED Engineering, Tom Boardman (GBR)SEAT León 2.0 TFSI - ● 23 - Scuderia Proteam Motorsport, Félix Porteiro (ESP)BMW 320si - ● 24 - Scuderia Proteam Motorsport, George Tanev (BUL)BMW 320si - ● 25 - Liqui Moly Team Engstler, Franz Engstler (GER)BMW 320si ● 26 - Liqui Moly Team Engstler, Kristian Poulsen (DEN)BMW 320si - ● 27 - WiechersSport, Stefano D’Aste (ITA)BMW 320si - ● 28 - Olak Racing Team Ingra, Marin Colak (CRO)SEAT León 2.0 TFSI - ● 29° - SUNRED Engineering, TBA, SEAT León 2.0 TFSI

CHAMPIONNAT CONSTRUCTEUR 1. SEAT 67 pts. 2. BMW 49 pts.

3. CHEVROLET 20 pts. 4. LADA 18 pts.


Mille et une nuits

PAGE

27

Hôtels, riads, maisons d’hôtes… coups de cœur & tendances

Par Béatrice Nouveau

Chambre 115 du Kenzi Ménara Palace Resort & Spa ette suite de prestige de 180m2 -dont une large terrasse ouvrant sur les jardins, la piscine olympique et… l’Atlas- décline les tonalités chaudes de brun-brique et or qui caractérise le style arabo-mauresque contemporain de ce tout dernier hôtel signé Kenzi

C

Premium, le 2ème de la collection avec le Tower Hotel de Casablanca. Grand salon cosy avec écran plat, dressing immense en bois sombre de wengé, lit double king-size regardant une autre télé satellite, vaste salle de bains avec douche, baignoire, double vasques design

et doubles toilettes séparées… coffre-fort, mini-bar bien sûr et cette petite note conviviale appréciée  : une machine à expresso.

Zone Hôtelière d’Agdal, Avenue Mohamed VI. Tél.  : 05 24 45 99 00 www.kenzi-hotels.com

ENCORE PLUS DE PACHA  ! es inconditionnels du complexe de loisirs de l’avenue Mohamed VI attendent avec impatience l’ouverture prochaine, fin avril, du nouvel établissement qui viendra couronner la boîte de nuit, deux restaurants, un chill out et une magnifique piscine  : le Crystal Hotel. Onze suites, de 65 à 240 m2, toutes disposant d’un toit terrasse tourné vers l’Atlas et dotées d’un jacuzzi, entièrement désignées par l’architecte Imaad

L

Rahmouni. Des formes simples, épurées, pour un confort résolument contemporain et un style qui mise sur quelques touches éparses de couleurs et des pièces de mobilier rares. Car, comme le précise Jean Bessec, le responsable d’exploitation, l’art ici se décline partout. A l’instar de ces grands portraits créés par l’artiste peintre Virginie Caillet d’après de superbes photos de mannequins de l’agence Elite réalisées par

Laurence Laborie… Les clichés répondent ainsi en écho, de la réception aux suites, aux toiles de couleur sépia. A noter également qu’en sous-sol, sur 1200 m2, le Crystal Hotel accueillera une salle de conférence, idéale pour les séminaires branchés et bénéficiera d’un accès privilégié au superbe spa voisin du Kenzi Menara Palace, signé par la marque Terraké. Et, naturellement, la carte offrira tout le savoir-faire gastronomique des frères Pourcel.

Zone de l’Agdal, avenue Mohamed VI, à côté du restaurant LeCrystal. Renseignement  au Pacha : Tél.  : 05 24 36 84 00 Prix non encore déterminés.

Découverte coup de cœur

Maison MK Plus qu’un lieu, une âme

“Marrakech, tu es le paradis des amoureux et des poètes…” peut-on lire en substance sur les murs calligraphiés des salons. Comme une déclaration d’amour à la Ville Rouge, ici faite femme, la Maison MK (comme Marrakech, bien sûr) est une adresse intimiste, réservée aux visiteurs avertis. Ouvert depuis un an seulement, après 18 mois de restauration complète, ce riad a le charme d’une demeure privée où l’on accueille volontiers ses amis. Créée par le designer britannique Peter (du studio The Design House à Winchester, au sud de l’Angleterre), la décoration contemporaine emprunte ses notes de couleur à la médina  (paprika, safran, pistache…) et ses techniques revisitées à l’artisanat traditionnel (tadellakt, perles, dorures des dômes, belles et lourdes portes à battants…), l’ensemble auréolé de cheminées “d’atmosphère” pour un effet convivial garanti le long des salonslounges, du bassin-piscine, et des six chambres situées à l’étage. Dans celles-ci, ipod, portable, mini-bar... mais pas de télé car une salle de cinéma vous est réservée en rez-dechaussée. Et, sur les toits, deux

très belles terrasses où il fait bon petit-déjeuner ou bruncher autour d’un bar dominant la Koutoubia. Féru de gastronomie, Jallel Tabet, le maître des lieux (qui a grandi à Edimbourg), ne manque pas de soigner sa table mais aussi d’organiser des cours de cuisine, des pique-niques de luxe ou encore d’inviter des hôtes de marque, comme le jeune et célèbre chef anglais Jamie Oliver. Car le savoir-recevoir passe évidemment par… le savoir-faire et le savoir-vivre. C’est ce qui pourrait résumer l’esprit des lieux, très “casualchic”, que l’on peut aussi privatiser à loisir pour des soirées festives d’exception. Comme le soulignait récemment The Sunday Times Travel Magazine qui a classé la Maison MK parmi les 100 plus beaux hôtels du monde à découvrir d’urgence… Compter à partir de 3.300 DH la nuit en chambre double, avec petits-déjeuners et transferts. Privatisation  complète (jusqu’à 14 personnes) : compter 16.700 DH par nuit avec petits-déjeuners et transferts.

Bab Laksour, 2e derb, à droite Tél.  : 05 24 37 61 73


Mille et une nuits

PAGE

28

Il était à Marrakech, nous l’avons rencontré…

Le fabuleux destin d’Adrian Zecha, le fondateur de la chaine Aman

Adrian Zecha et le Prince Jean Poniatowski

n connaît tous la luxueuse chaîne d’hôtels Aman, dont le sublime Amanjena de

O

Marrakech. On connaît moins l’histoire de Adrian Zecha, son fondateur globe-trotter qui pour-

tant a su tisser avec le Royaume une belle histoire d’amitié. Né en 1933 en Indonésie de parents d’origine tchèque, rien ne prédestinait à priori ce jeune homme de bonne famille à devenir l’un des pontes de l’hôtellerie haut de gamme. Si ce n’est, sûrement, le goût du voyage et du luxe. Ses premières amours, c’est le journalisme. En 1961, alors correspondant pour Newsweek et Straight Times, basé à Hong-Kong et au Japon, il décide de créer Asia Magazine, une publication très chic qui aborde la culture de ce continent qui lui est si cher et qu’il sillonne de long en large affectionnant en particulier l’art de vivre raffiné qui y règne. Cette même année, il fait également la rencontre de l’une des figures incontournables de notre ville en la personne de Jean Poniatowski, alors chez Paris Match et qui vient de finir son service militaire effectué au Maroc. Entre les deux hommes, qui se reconnaissent les mêmes qualités de cœur, l’amitié naît immédiatement et ne sera

jamais déçue. En 1970, Zecha crée une nouvelle revue, Orientations, qui, aujourd’hui encore, est une référence culturelle en Asie. Amateur de luxe et de raffinement, grand spécialiste des pays du Sud Est, l’homme de presse se voit naturellement contacté par la chaîne Marriott qui souhaite réussir au mieux son implantation en Asie. Le virus de l’hôtellerie le gagne… Et, dès 1972, en compagnie de ses associés Robert Burns et Georg Rafael, Zecha fonde The Regent International Hotels, un des tout premiers groupes très haut de gamme. Jusqu’en 1986, ce trio de businessmen visionnaires créeront ensemble quelque 12 hôtels parmi les plus prestigieux. Mais Zecha prend ensuite son envol en solo. Il rêve de structures moins “lourdes”, plus intimes, plus glamour… implantées sur des lieux d’exception ; d’un tourisme “bobo” avant l’heure. Et crée les Aman. L’Amanpuri à Phuket, tout d’abord, en 1988. Le succès est immédiat. Suivront alors très vite,

Relais&Châteaux in love with Morocco résent dans 56 pays avec quelque 480 établissements, dont 31 nouveaux membres pour l’édition 2009, le label Relais&Châteaux compte naturellement au Maroc quatre fleurons parmi les plus prestigieux : à Marrakech avec La Villa des Orangers et le Ksar Char-Bagh, dans la région de Ouarzazate, Dar

P

Ahlam, puis à Essaouira, la magique Heure Bleue. Cette belle histoire d’amour entre le Royaume et la marque au lys d’or sera même mise à l’honneur du 20 avril au 15 mai prochains, à La Maison des Relais&Châteaux de Paris, au 33, boulevard Malesherbes, dans le 8e. L’occasion aussi, bien sûr, de donner un coup de projecteur sur les

trésors de notre belle destination touristique. Une initiative confirmée le 8 mars dernier lors d’un grand dîner au palais Ksar CharBagh, qui recevait la Délégation Méditerranée Relais&Châteaux, présidée par Jaume Tapiès, son président international, en présence remarquée de Monsieur Boussaid, ministre du Tourisme et

son homologue français Hervé Novelli, Monsieur le Wali Mounir Chraibi ou de Jean Wiet, Consul général de France, parmi les nombreuses personnalités françaises et marocaines invitées. Saluons cette union sacrée au nom du tourisme de luxe !

www.relaischateaux.com/fr

trois hôtels à Bali, puis l’Inde, les Philippines, le Sri-Lanka, la Turquie, les îles Caïcos, les EtatsUnis… et, entre temps, le Maroc qui voit ouvrir, en 2000, le premier Aman d’Afrique. Une très belle idée soufflée par son ami de toujours, Jean Poniatowski. Aujourd’hui, marque de luxe connue et respectée à l’échelle internationale, Aman qui compte vingt hôtels n’en finit plus de développer des projets… en Chine, au Laos, au Mexique, au Portugal… et au Maroc, toujours. Entre une villa d’hôtes à Essaouira ou des tentes VIP dans le Grand Sud, son cœur balance... tout en apportant constamment des améliorations à l’Amanjena, comme de nouvelles villas et un spa extraordinaire. Car du haut de ses 76 ans, Adrian Zecha, vif et alerte, est un insatiable perfectionniste qui n’hésite jamais à quitter sa superbe demeure de Singapour pour continuer à sillonner le monde, en évitant soigneusement, comme depuis toujours, de s’encombrer du moindre bagage.


PAGE

31

Un trophée de plus pour La Sultana à Calvi ou encore L’Hostellerie de Lever-nois à Beaune. Il faut savoir que cette certification repose sur l’audit de 600 points de contrôle (680 pour La Sultana) –axés sur l’hygiène et la propreté, les prestations, le savoir-être et le savoirfaire ainsi que les équipements-, dont le résultat doit être positif à plus de 90% selon le code français de la consommation. Avec ses 92% de satisfaction, La Sultana se voit donc récompensée pour trois années de ses efforts de qualité engagés depuis son ouverture en 2004.

www.lasultanamarrakech.com Excel Place et sa représentation au Maroc : Tél.  Maroc : 05 24 38 38 51. Tél.  France  : + 33 1 42 25 08 90 www.excelplace.com.

Si un sujet vous plaît, faites-en nous part, peut-être qu’un jour il sera publié... ECRIVEZ-NOUS SUR

in mars 2009, le célèbre Small Luxury Hotel de la Kasbah a obtenu la certification

F

Excel Place, couronnant la qualité de son service haut de gamme. A l’instar de prestigieux autres éta-

blissements français, tels ¨que le George V ou Le Plaza Athénée à Paris, les Relais&Châteaux La Villa

La Sultana Hotels & Spa : 403, rue de la Kasbah. Tél.: 05 44 38 80 08.

info@anothereditions.com

Dar Nouar vous fait une fleur ! ar Nouar, comme son nom l’indique, est une ravissante auberge “posée” sur un tapis de mille fleurs. Composée de deux ailes distinctes, la première offre quatre chambres donnant sur une vaste piscine, surplombées à l’étage, par deux autres plus petites, dotées de terrasses privatives. La seconde, disposée comme un riad, possède six chambres confortables, distribuées autour d’un patio traditionnel “rafraîchi” par une fontaine. Amina, en maîtresse de maison avertie, reçoit tous les jours autour de la piscine et propose des “brochettes party” précédées d’un verre siroté sur le bar extérieur. Le restaurant de l’auberge propose aussi une dégustation de

D

traditions culinaires marocaines. Ouvert sur la route de l’Ourika, un autre espace “restauration de passage” proposera un menu complet. Un joli petit escalier en tadelakkt

mène à une grande terrasse où, protégé du soleil par un parasol, vous savourerez une vue panoramique sur la verdure environnante. Dar Nouar c’est aussi l’atelier d’un ferronnier qui présente ses créations à emporter tout de suite ou à commander. Et pour se relaxer encore davantage, un hammam beldi et sa salle de massage contiguë encourageront une envie pressante de “reviens-y”. Entrée, plat, dessert et café à 100 DH la journée et 200 le soir. Chambres de 600 à 800 DH (petit-déjeuner inclus)

Dar Nouar : Km7, route de l’ourika Tél.: 05 24 37 88 85 ou 06 65 84 72 79


PAGE

Visions d’intérieurs...

32

Par Corentin Huon de Penanster

A CHACUN SA CUISINE… Nos bons plans Shopping pour votre cuisine : par quartier et pour toutes les bourses Et oui, vous venez de vous installer dans votre bel appartement terrasse avec vue sur l'Atlas ou votre jolie maison au cœur de la médina… une priorité s'impose… la cuisine ! Ces lieux cosy où tout se fait et se défait -les meilleures recettes, les dîners entre amis, les discussions jusqu'à pas d'heure- se doivent de receler le nécessaire pour que leur réputation de boudoir perdure. Une visite des meilleures adresses marrakchies s'imposait ! Du beau, de l'utile mais surtout de l'essentiel ; le tout, à des prix doux et dans une qualité variée, bon appétit… Au Guéliz, chez Paris discount, Driss propose deux étages de porcelaines à des prix incroyables. Le rez-de-chaussée est consacré aux nouvelles collections simples ou colorées. Ce beurrier crème, cette

soupière, ce saladier ou encore ces plats à four ovales, vont de 29 à 79 DH. L'étage mezzanine offre des fins de série à cinquante pour cent toute l'année. On y trouve des aubaines, un saladier gris à 39DH ou un ramequin pour une salade de fruit de saison à 14 DH… L'espace expose aussi du zellige fantaisie, parfois à des prix destockés. Le motif Jean's à 349 DH le mètre, c'est dans la poche ! Avenue Mohamed VI, Promark, le pro des pros s'invite aussi chez vous. Les casseroles en acier inoxydable sont à triple fond à

partir de 660 DH, mieux qu'en aluminium, néfaste pour la santé !

Pour que les jus soient pressés frais, rien de mieux qu'un robot à 882 DH. Question inox, la poubelle cinq litres ou le thermos à anse sont à 231 DH et 150 DH. Et puis votre table sera joliment dressée grâce à ces sets en pastilles de bois à 87 DH pièce, à portée de main. Un moulin à poivre ou sel en acrylique incolore, équipé d'un broyeur à 420 DH. Et pour que les sauces soient onctueuses fouettez-les pour 255 DH. Quartier Marjane (route de Casa), Idéali, consacre un plein rayon d'accessoires… on y trouve des bocaux en verre ou opaque (blanc et noir) pour la farine, le thé, le sucre ou encore les pâtes de 59 DH

à 119 DH. Les épices trouvent leur armoire en bois pour 599 DH, les salades, leurs saladiers à 79 DH pièce, dans des tons seventies. Pour ceux qui hésitent à cuire un œuf, les minuteurs en acier inoxydable à 79 DH les rendront chef ! Le bloc de cinq couteaux "silver" à 499 DH… coupant ! Et l'ensemble "wok de luxe" à 399 DH (23 pièces)… Geisha ! A deux pas, Kitéa Géant expose mille verres à eau, jus et même des flûtes à champagne transparents ou colorés de 25 à 55 DH, le rêve ! Même les carafes à 95 DH jouent sur les

mêmes tons. Pour le "tous les jours", les couverts se rangent dans leur casier en bois, et déclinent leurs manches en noir ou blanc (250 DH). Les jours d'excep-

tion, ils sont en inox à 495 DH. Les plateaux rectangulaires ou arrondis s'agrémentent de fruits frais ou de scènes de vie… de 40 à 60 DH. Ils transportent les cafetières à 170 DH ou un service à café "noblesse" à 250 DH (15 pièces). Même le fromage trouve sa cloche à 225 DH. Sidi Ghanem recèle de bonnes adresses comme Le comptoir des porcelaines où tout est blanc, et

®

CENTRE

DE TRAITEMENTS Anti-cellulite - Anti-âge

1er Centre de Traitement de la Silhouette à Marrakech

Promotion de Printemps TRAITEMENT ANTI-CELLULITE 16 séances (Ultason - Drainage - Palper Rouler) TRAITEMENT JAMBES LOURDES Drainages lymphatiques Série de 4 séances Téléphoner pour informations et RDV à notre Centre Bodynov

Résidence Akanssous - 23 rue Tarik Ibn Ziad - 40 000 Marrakech - Guéliz Tél. : 05 24 42 18 36 - Fax : 05 24 42 18 31 bodynov@menara.ma

personnalisable à coups de décalcomanies. Pour une table de douze, il faut compter 2.500 DH, (service composé d'une assiette de présentation jusqu'à l'assiette à pain, en passant par celle à gâteau, à dessert…). La petite terrine "lapin" est à 24 DH, le beurrier ou le grand saladier vache à 110DH. Les porte-cure-dents grenouille à 22 DH et les moules à gâteaux "rayés" gigogne oscillent de 39 DH à 135 DH. A trois minutes à pied Akkal, depuis onze ans, crée des pièces uniques faites à la main. Naturelles ou

chemins de table, des sets… Pour vos envois ? Akkal gère ! et pour que votre coin cuisine hume bon le frais, Les Sens de Marrakech propose des jus -bois et écorces, mémoire d'un thé en Orient ou

sucre d'oranger- qui se diffusent par capillarité, à l'aide de tiges en rotin "trempées" ! émaillées -conformément aux normes alimentaires-, les pièces en faïence peuvent se personnaliser en fonction des couleurs de son intérieur (panel de plus de quatre vingt coloris). Rien de mieux qu'un coquetier à 76 DH accompagné de sa petite cuiller assortie, un rond de serviette à 30 DH, éclairé par un photophore à 336 DH et juché sur un tabouret tambour à 1.850 DH… Pour que le savon ne "traîne" plus, Charlotte, la créatrice, propose un portesavon à 150 DH. Des plateaux à épices ou rectangulaires à 480 DH et 464 DH. Ouverte aux talents des autres, cette jeune femme a demandé à Sandrine Dole, designer, de créer une gamme d'objets, la ligne Pidgin est ainsi née… de 67 DH à 180 DH pour la cruche. On y trouve aussi des nappes, des serviettes, des

Adresses : Paris Discount : 05 24 45 83 38 (résidence al masjid - rue Imam Malek (Derrière le plazza à côté de la mosquée, à deux pas du nouveau marché) – Promark : 05 24 43 83 81 (Résidence l'hivernage Avenue Mohamed VI - www.promark.ma) - Idéali : 05 24 29 16 26 (Parcs d'activités Marjane rayan.home@menara.ma) - Kitéa géant (Kitéa + Kshop) : 05 24 43 80 13 (Marjane square www.kitea.ma) - Comptoir des porcelaines : 06 61 46 80 85 ou 06 64 46 80 85 (220 zone industrielle de sidi Ghanem www.lecomptoirdespercelaines.c om) - Akkal : 05 24 33 59 38 (322, Zone Industrielle Sidi Ghanem Route de Safi akkal@iam.net.ma) Les sens de Marrakech : 05 24 33 69 91 (QI Sidi Ghanem - www.les-

UNE FINE LAME EST NEE Le Laguiole “Marrakchi” aniel Renault, artisan coutelier passionné de Laguiole et connu pour son Arlequin de Pézenas -un Laguiole à l'image de la commedia dell'arte : en marqueterie colorée et bigarrée- découvre Marrakech l'enchanteresse un peu par hasard. Séduit par la gentillesse des gens qu'il croise et rencontre, il décide, dès son retour en France, de dédier à cette ville, qu'il définit comme merveilleuse et divine, un couteau unique, doté d'une identité propre, facilement reconnaissable. Le Marrakchi naît alors… puissant au dos large, finement guilloché dans un esprit "moucharabieh", enveloppé de loupe de thuya d'Essaouira et nanti d'une lame Yatagan -décrivant deux courbes opposées- entièrement ciselée. Daniel décrit ses instants du processus d'élaboration, comme une succession d'intenses moments

D

de bonheur, nourris par le souvenir de cet amour encore palpable.

Fabricant Laguiole Garantie Origine. Pour obtenir un tarif ou plus d'informations, contacter Daniel Renault : +33 (0) 6 61 75 98 66 ou renodelag@gmail.com www.laguiole-drenault.com


PAGE

Visions d’intérieurs...

35

Par Corentin Huon de Penanster

ARTISANE PARTISANE DU DESIGN

TROC LAND  : Un dépôt-vente à Marrakech  ! joyeux bric à brac fait de meubles retapés, de vaisselle Villeroy et Bosch, de blousons neufs, d’antiquités, de poussettes, et même, d’une piscine de 5m de diamètre ! Il y en a absolument pour tous les goûts et, surtout, pour tous les budgets. Le concept de dépôtvente a toujours eu beaucoup d’adeptes à travers le monde, gageons que celui de Marrakech  trouvera très vite  sa clientèle. M.P. n inversant vos panoplies d’été et d’hiver dans vos placards, vous êtes certainement tombé sur de ravissants vêtements que vous n’avez presque jamais porté. Désormais, vous pouvez les déposer chez Troc Land où ils seront vendus en

E

seconde main  ! Idem pour vos tableaux, meubles, articles de puériculture, livres, tapis… En somme, tout ce dont vous ne voulez plus mais qui peut prétendre à une seconde vie. Et comme tout est à vendre, vous pouvez aussi trouver votre bonheur dans ce

Tchin Tchin cent pour cent Chine ?

Sidi-Ghanem, au centre des jeunes promoteurs (Kasbah d’Aline) Tél.  : 06 64 00 07 20

Astro-déco a chaîne américaine HGTV (Home & Garden Televison) vient de lancer un nouveau programme inédit sur la décoration : What’s your sign ? Design. Le concept : un spécialiste du relooking d’intérieur et un astrologue recréent complètement votre maison en fonction de votre signe astral. On apprend ainsi que la Balance, signe d’air et d’équilibre, doit penser feng-shui ou que les Béliers, souvent impulsifs, aiment l’audace et la vitalité. A consulter sur : www.hgtv.com

L

B.N.

ée à Casablanca, Dorine a passé son enfance à boire du thé dans les fameux verres “beldis”. Réinstallée à Marrakech, il y a neuf ans, elle se met en quête des fameux verres… en vain ! C’est à la source, à l’usine de Casa, qu’elle se rend. Concurrencée par la Chine, la production est menacée. “Sacrilège”, s’écrie-t-elle ulcérée à l’idée de voir une légende enterrée. Formée à la peinture sur porcelaine, elle décide d’adapter son coup de pinceau au verre. Yallah ! Elle conçoit une ligne teintée d’humour et de poésie. La pile d’œufs juchée sur une selle côtoie le mouton de l’Aïd ou les femmes chargées de ballots… des figurines peintes comme autant de “scènes de vie”. Huit femmes, issues du milieu rural, lui prêtent

N

main-forte. Distribuée sous son label dans des boutiques marrakchies et à l’export, Dorine développe aussi des exclus personnalisées pour des hôtels, maisons d’hôtes et réceptifs lors de séminaires. Pari gagné ! L‘usine vit encore… 20 DH un petit verre jusqu’à 150 pour un grand plat. Points de vente : • Maison rouge : rue de la liberté Guéliz (en face du kechmara). • Kif Kif, à Bab Ksour. • Chez Akkal et Amira bougie (les verres sont agrémentés de phrases, de poèmes…) à Sidi Ghanem.

Dorine Karima Eijkman : 06 63 70 90 05 atelierbeldine@hotmail.com

On en parle sur la planète déco ● Estelle Skalli ouvre un magasin

● Art now présente, en plus de ses

Descamps , Sia et le Jacquard Français à deux pas de la Grande Récrée, à côté de chez Marithée et François Girbaud, le nouveau triangle d’or de Marrakech.

merveilles contemporaines, une nouvelle ligne de mobilier Design, intitulée “Qui est Paul”, pour l’intérieur et l’extérieur, en polyéthylène résistant aux hautes températures. Exclusivité sur l’ensemble du royaume. Tél. : 05 24 33 54 26. Olga : 06 61 33 39 80 ou Fabienne : 06 13 22 92 95.

● Olivia Oberlin “brasse du vent“ avec sa collection d’éventails absolument incroyable… en dentelle de Calais, en plumes d’autruche ou pintade… On retiendra son tout dernier-né, en cuir, monté sur bois cérusé avec un verso en shantung contrasté. Tél. : 06 61 96 30 20.

● Ca y est le 15 mai prochain, le célèbre dinandier Yahia, installé au passage Ghandouri, spécialisé dans la création de majestueux luminaires ajourés comme de la dentelle va réouvrir son point de vente - show room, après quelques mois de travaux d’agrandissement et d’embellissement. 61 rue de Yougoslavie, Guéliz.

● Laurence Landon, créatrice de luminaires, vient d’élaborer une toute nouvelle applique qu’elle va décliner sur une collection de luminaires sous le label “Eclipse”. Une kyrielle de boutons anciens chinés sont disséminés sur un placage miroir.

● Atmosphère d’Arganeraie installe son tout nouveau show room à Sidi ghanem à partir du 15 avril 2009 à côté de Pink Salmon et en face de maison bleue. Philippe Luciani : 06 60 74 12 46.

iplômée en design industriel à l’ENSCI (Ecole nationale supérieure de création industrielle) à Paris Bastille, Sandrine débute par un stage d’étude qu’elle effectue au

D

Cameroun. Intégrée au côté de Danièle Diwouta, une architecte Franco Camerounaise, Sandrine prend en charge la conception du mobilier et l’aménagement intérieur de l’alliance Française de Bangui en Centre Afrique. Un projet qui sera sélectionné à la biennale de Dakar en 2000… Elle poursuit encore aujourd’hui et depuis maintenant dix ans, sa coopération avec Danièle, dans la réalisation d’un ouvrage sur l’architecture contemporaine africaine. Et puis, une vive envie de tranquillité la submerge. D’abord attirée par Bali pour y élire demeure, elle opte pour Marrakech et se “pose” aux abords de la route de l’Ourika. Formatrice en design artisanal, elle conçoit, en 3D, sous la forme de maquettes en carton, en tissu… des produits qu’elle oriente lors de leur prototypage. Chez Akkal, Charlotte Barkowski souhaitait un œil neuf pour l’élaboration de nouveaux modèles… La ligne

Pidgin voit le jour, ainsi qu’une gamme de mobilier alliant bois massif et céramique dans une volonté de dépasser l’esprit classique en mono matériau. En marge, Sandrine est en charge d’associations. Elle termine en ce moment une période de sensibilisation à la création artisanale auprès d’une centaine d’artisanes. Elle tente de leur insuffler un nouveau regard sur leur ouvrage, afin d’envisager une conception nouvelle ou différemment organisée, comme la création d’une gamme de produits, au dépend d’une création de pièces isolées. Son maître mot, “casser une routine et s’adapter au marché…“ Véritable “guide”, cette femme de terrain fait en sorte de mettre en exergue leur précieux savoir-faire tout en améliorant la qualité des finitions. Confrontée aux réticences, elle fait preuve de diplomatie pour qu’une vraie confiance s’instaure. Sur tous les fronts, Sandrine travaille en ce moment sur une collection de prêtà-porter féminin, “un air de Maroc revisité”… DESIGN in situ : Sandrine Dole sandrinedole@hotmail.com http://sandrinedole.free.fr

Un jeune talent à mettre sous verre ! rrivée au Maroc pour se marier, Séverine fait la connaissance des “patrons” de son époux, lesquels lui témoignent leur recherche désespérée d’un bon encadreur. Formée à l’école Dupperré à Paris -section arts- Séverine a toujours tout créé de ses mains. Dopée par l’idée d’être la perle des encadreurs marrakchis, elle suit une formation pour mieux maîtriser les arcanes techniques : la coupe, les biseaux, les maries-louises… Aguerrie par des stages, elle revient à Marrakech chargée d’un stock de cadres en bois. Très rapidement ennuyée par le simple assemblage d’éléments qu’elle n’a pas produits, elle se met en quête d’une ébénisterie. C’est alors qu’elle coupe, sculpte ses propres encadrements. Elle s’inspire pour

A

se faire des éléments architecturaux qu’elle repère et glane partout où elle va… A l’atelier, Trois hommes l’épaulent, Naïm, son partenaire depuis neuf ans, Ahmed, le sculpteur, et Ghalil, un tout nouveau recruté, spécialisé dans la teinte du bois ; ils sont les clefs de voûte de sa réussite. Jugé surchargé, l’artisanat marocain est moins prisé par ses clients, à

son grand regret… au profit d’une simplicité accrue des formes. Ne travaillant qu’à la commande, trois semaines de délai lui sont nécessaires.

De bouche à oreille Séverine Chaperot. Tél.: 06 60 40 36 12 ou 05 24 33 66 55 280, quartier industriel de Sidi Ghanem

Via Notti fait dans la dentelle “Ne pas attendre avant de faire ce que l’on a envie de faire”. Un crédo qui exhorte la famille Rieutord à débarquer au Maroc, il y a sept ans. Quelques valises en main, Sophie, la future créatrice de Via Notti, se met en quête de linge blanc pour son intérieur. Bredouille, elle dessine ses propres parures qu’elle associe à des broderies qu’elle isole de “l’amalgame souvent chargé des caftans”. Ses amis s’extasient et passent commande. Via Notti naît. Ses collections sont blanches, joliment apposées de broderies traditionnelles retravaillées d’une manière épurée, cousues main double fil, et étudiées pour que leur résistance soit imparable. Anyia de Safi, une jeune brodeuse prodige, surgit, émeut Sophie par son travail, et intègre, manu militari, l’atelier pour former l’équipe en place… Aujourd’hui, treize

femmes élaborent deux nouveaux modèles tous les deux mois. Tous personnalisables (broderies, couleurs) à des prix très abordables. Approfondir l’export et se rapprocher de Casa et Rabat, font partie des projets à venir. Pour le printemps, Sophie s’amuse avec du voile de coton, léger et agréable,

qu’elle décline aussi sur une nouvelle ligne de vêtements d’intérieur à l’esprit “blanc brodé”…

322 et 278, quartier industriel de Sidi Ghanem Tél.: 05 24 35 60 24 Ouvert du lundi au samedi de 9h à 18h


Caftan 2009 :

LE MAITRE KESSAL DU PALAIS RHOUL

Kamel Ouali chef d’orchestre

bdelkader est maître kessal de père en fils. Ce titre, qui devient de plus en plus rare hélas, signifie qu’il maîtrise l’art de la “tekssila” : stretching traditionnel qui se pratique au hammam… Ne soyez donc pas surprises, mesdames, si c’est un homme qui vous accueille dans le somptueux hammam du Palais Rhoul  ! En pénétrant dans ce cadre idyllique, temple oriental de la relaxation par excellence, j’ignore encore que je vais vivre un moment inédit.

A

près un cru “Glam’ Rock” l’année dernière, Caftan, l’événement tant attendu de la haute couture marocaine, revient cette année, pour sa 13ème édition, avec un thème “Orient, Afrique, Occident” qui invite cette fois les créateurs à “plancher” sur un caftan au-delà des frontières, là où s’inscrit sa beauté universelle, celle qui a depuis toujours inspiré les plus grands noms de la couture de tous horizons. Rendez-vous

A

donc le samedi 2 mai, à Marrakech, au Palmeraie Golf Palace (retransmission sur 2M), pour une soirée qui verra défiler les somptueuses créations… Si la surprise subsiste encore quant aux œuvres, le spectacle, lui en revanche, promet d’être de taille puisque les organisateurs se sont offerts les talents artistiques de Kamel Ouali -le chorégraphe et professeur de danse de la Star Academy- pour sublimer le show.

Abdelkader m’invite à m’allonger sur le sol en marbre chauffé où il me laisse transpirer quelques minutes avant de m’enduire de savon noir et de me masser de la tête aux pieds. Mon dos craque, puis chacun de mes membres se détend lentement sous la pression musclée de ses mains puissantes. Viennent ensuite le gommage et le rinçage, tout aussi énergiques  ! Maintenant que j’ai fait peau neuve, je suis prête pour la fameuse séance de “tekssila” : par des manipulations qui ressemblent à une sorte de stretching acrobatique, Abdelkader m’étire, me soulève et finit par me reposer au sol… Au final, je suis un peu secouée mais je sens que mes muscles sont entièrement déliés. Ensuite, le plongeon dans le magnifique petit bassin jouxtant la salle du hammam vient tout simplement amplifier ce pur moment d’extase ! Petite astuce finale, empreinte de notre maître kessal, une orange (non comestible)

qu’il me presse sur mon corps pour éliminer les dernières impuretés avant le savonnage aux effluves de fleur d’oranger… Merci au maître pour cette expérience unique  ! Pour le hammam avec le maître Kessal, compter 500 DH.

Palais Rhoul, Circuit de la Palmeraie Tél. : 05 24 32 94 94

Impressionne-moi  ! l y a cinq ans, il était difficile, voire impossible, de trouver une entreprise sur Marrakech, capable de personnaliser des vêtements en petite ou grande quantité. C’est en faisant cette constatation que Lenka et Jo se sont lancés dans la publicité sur textile. Depuis, sa petite boutique fournit les bars et restaurants et associations de la ville en teeshirts et casquettes. Les techniques du flocage et du transfert lui permettent de créer toute sorte de dessin par ordinateur, des effets pailletés ou fluores-

I

cents, et surtout, d’imprimer sur n’importe quel tissu. Capable de réaliser des pièces uniques (compter environ 100 DH pour un tee-shirt), Impressionne-

ceux qui sont en panne d’idée cadeau, ils peuvent désormais offrir un vêtement personnalisé, se le faire faire sur place et partir avec… C’est le succès assuré !

moi est aussi l’adresse des ados pour lesquels la mode est au “tee-shirt à message”. Les jeunes stylistes ont également trouvé un allié de choix  pour orner leurs créations  ; quant à

194, avenue Mohamed El Beqal, Rés. Firdaous, mag. n°15 Tél.   : 05 24 43 39 91 06 64 17 28 30 06 61 41 38 20

New life for “Fitlife sport centre” building, Saïd, Professeur d’Aïkido, Full Contact, Karaté… et Issam, sont les trois “coaches” qui encadrent et conseillent… En fin d’entraînement, ils proposent même des étirements au sol, un vrai bonheur ! Vingt machines, flambant neuves, sont sur le point de venir compléter le palmarès cardio et musculation déjà existant. A vos baskets !

Club Fitlife sportcentre (Tous les jours de 7h à 21h sans interruption, sauf le dimanche) - 75, avenue el mansour Eddahbi – Tél.: 05 24 44 76 91 oujours mixte et située en plein coeur du Guéliz, cette petite salle de sport étrenne un nouveau look plus branché : parqueté. Hayat Zaouini, propriétaire du lieu et passionnée de sport, veut offrir le meilleur pour ses adhérents. Question staff, Adil, professeur d’aérobic, pratique le Tae-bo –mélange d’arts martiaux et aérobic- tout comme le stretching, le body attack, le step collectif avec altères -pour un meilleur renforcement musculaire. Rachid, troisième place en championnat du Maroc de body

T


PAGE

Belles et zen...

37

Ziki, il s’appelle Ziki… l est tchèque et maîtrise le dessin comme personne… Artiste peintre, Ziki a appris à tatouer par curiosité. En République tchèque, les premiers studios Tattoo sont apparus tardivement, vers 1992, il a donc dû s’initier seul avec une aiguille à coudre et de l’encre à Bic… Quand on voit la technique et les possibilités de cette pratique aujourd’hui, on en est bien loin  ! “Au début, je voulais juste apprendre à dessiner sur la peau. Maintenant, je sais que chaque tatouage a une véritable raison d’être”. Ziki considère qu’un tatouage raconte l’histoire de la personne qui le porte, il conseille d’ailleurs de trouver son animal totem avant de passer à l’acte, car le tatouage doit refléter notre personnalité. Quand il nous parle de son travail, c’est avec passion. Quand il tatoue, c’est avec tout le talent d’un artiste capable de reproduire n’importe quel dessin, jusqu’au calendrier Maya dont il a recouvert le dos d’un de ses clients  ! Grâce à lui, et à sa compatriote Lenka qui lui a proposé de travailler dans sa boutique, on vient de tout le Royaume, et de bien plus loin pour ce qui est des étrangers de passage. Comme toute

I

“ville tendance” qui se respecte, la Ville Rouge est dotée de son studio de Tattoo & piercing ; et ce, depuis sept ans déjà  ! Wafa saura vous conseiller, avis aux amateurs…

Galerie commerciale Elite - 121, Bd Mohamed V - boutique n°15 Tél.  : 06 65 33 14 79 et 06 64 17 28 30 - 06 63 51 21 59

LES MASSAGE A DOMICILE le paradis au bout de doigts nfirmière dans un hôpital universitaire en Allemagne, Christine s’insurge face au traitement que les malades reçoivent. A peine âgée de dix sept ans, elle se demande si une autre manière de guérir et soulager est possible. Epuisée, elle arrive en vacances au Maroc et tombe follement amoureuse du pays et d’un homme ! Elle y restera six ans. Des années qu’elle définit comme un voyage magnifique sur elle-même, une thérapie ! Férue de psychologie, elle dévore livres et manuscrits puis intègre une fac de psychologie. En quête “d’autre chose”, elle rencontre un sage, qui l’amène à développer sa propre énergie pour mieux la transmettre par ses mains. “Le paradis est là, tout est en soi, il faut juste le faire resurgir !” Sa pratique du massage est la quintessence de cette quête d’une vie. Synthèse d’expériences, comme celle du

I

yoga, de la nutrition, du Reiki… Christine prend du plaisir à masser chaque partie du corps… qu’elle maîtrise à la perfection. La séance s’achève en couleur, surprise !

Christine : 06 72 55 53 09 (massage à domicile, sur rendez-vous)

Arrivages de maillots de bain à Marrakech …Allez les filles, au régime ! Chez Sous-Entendu, la petite boutique de lingerie dont toutes les copines raffolent -à côté de Carré Coiffure et de L’Atelier du Vin-, vous êtes sûr de trouver votre bonheur parmi les modèles très sexy de Pain de sucre, Aubade et d’autres créateurs. Ils s’assortissent parfaitement de paréos longs et courts et petits pantalons en voile… Compter à partir de 1.000 DH l’ensemble. 89, ave Mohamed El Beqal. Tél. : 05 24 43 61 21.

CIA Maritima by Benny Rosset

Du côté de chez Yaz & Izia, on craque littéralement pour la fraîcheur des modèles Les p’tites bombes, petite marque du sentier qui monte, qui monte… et on se sent ultra sensuelle avec ceux d’Anti-Flirt et de CIA

Maritima by Benny Rosset… Galerie Jakar (à côté du café La Joconde) : 55, avenue Mohamed V, Guéliz. Tél. : 05 24 42 13 63.


Par Mélanie Polatova

ESSAOUIRA, autrement... 1er JOUR Je me suis d’abord mise à l’Heure Bleue pour me plonger dans l’ambiance. Le Relais & Château décoré par Karl & Olivier, m’a offert un véritable voyage dans le temps au cours d’un déjeuner sur sa terrasse perchée dans la brume. L’araignée de mer et la piscine panoramique ont su me convaincre que quelques grammes de finesse suffisent pour

voir la vie autrement… Une finesse qui, à l’Heure Bleue, prend la forme d’un dîner gastronomique sur des notes orientales, un cocktail dans le piano-bar exotique ou le patio ombragé de palmiers lustrés, une partie de billard ou un hammam traditionnel… www.heure-bleue.com

décor hors du commun. Son propriétaire, Abdelatif Rharbaoui, natif de la ville, a fait l’acquisition de cette maison typique à son retour d’Italie où il s’était exilé durant quelques années. Il l’a meublée d’objets de collection Sixties et Seventies qu’il a chinés entre autres à Bab el Khmis (bien avant que les prix ne s’emballent et deviennent fous…), ainsi que de tableaux d’artistes souiris. Abdellatif nous reçoit et nous sert dans l’un de ses petits salons, au milieu d’un bric à brac fascinant dont chaque élément mérite notre attention. Une cuisine audacieuse aux influences italiennes finit de parfaire ce moment délicieux dans une ambiance cosmopolite à souhait. Compter environ 200 DH par personne.

mourra jamais  ! Sacs à main en cuir à partir de 600 DH. Med el Qory- Médina Tél. : 05 24 78 35 65.

Mogador, la fameuse ville de pêcheurs fortifiée, sa plage, sa médina, ses surfeurs… Oui merci, je connais  ! Mais l’Autre Essaouira, sa population cosmopolite et branchée, son âme hippie, ses adresses Pop Art… C’est cette destination un peu plus “Underground” que j’ai cherché à découvrir, au grès des rencontres… et des atmosphères très spéciales. Suivez le guide.

Direction la Villa de l’ô, dernière-née des maisons d’hôtes, qui a fait de mes nuits des rêves intemporels,  avec ses astrolabes,

Tél.  : 05 24 47 21 03 (le soir uniquement).

ses vieilles reliures négligemment posées sur le secrétaire, ses clichés d’antan accrochés ça et là, son parquet vieilli et ses malles oubliées par quelques voyageurs anonymes… Le petit déjeuner sur le toit du Riad -en compagnie des mouettes-, et sa vue imprenable sur l’océan, m’ont tellement vivifiée que j’ai été prise d’une folle envie de marcher dans le sable. Il m’a suffit de traverser la rue pour toucher la mer, et comble du bonheur, la Villa de l’ô m’a prêté un vélo pour que je puisse me balader… Compter à partir de 1.200 DH la chambre avec petit-déjeuner. www.villadelo.fr Après investigation, c’est sans appel  : le restaurant L’Elizir est THE adresse d’Essaouira où il fait bon savourer un bon plat italien dans un

C’est samedi soir, on me conseille d’aller prendre un verre à l’After Five, le resto-bar branché de la ville. A 22h30, l’ambiance est à son comble. La carte est variée et originale, l’accueil est très friendly, on s’y sent bien… on a envie de se déhancher… ça tombe bien, ici tout le monde finit par s’improviser son propre dancefloor  ! Compter 250 DH par personne. 7, rue Youssef el Fassi Tél. : 05 24 78 47 26. 2ème JOUR Il est temps de partir à la découverte de la médina. L’écriteau d’une échoppe attise ma curiosité  : “toujours copié, jamais égalé  !”. J’y rencontre Mohamed Abounacer, un écrivain-sculpteur qui récupère toutes sortes de métaux et autres objets abandonnés à la ferraille pour leur redonner une nouvelle vie

selon son inspiration. Des robinets, clés à molette, chaînes de vélo et tout ce qu’il trouve… se transforment en personnages loufoques et animaux rigolos. Difficile de choisir le souvenir que je rapporterai de cette ville résolument artistique… Sculptures de taille moyenne, compter 300 DH à 500 DH. 123, rue Mohamed el Qory. Tél. : 06 65 86 05 95 Non loin de là, l’adresse des “fashionitas” : l’atelier-boutique d’une styliste talentueuse, Poupa Litza, rempli de sacs en cuir King Size, grosses ceintures et bijoux fantaisie… Ces créations crient toute l’inventivité qu’inspire Essaouira à ses artistes et confirment une évidence  : ici, l’âme des hippies ne

Dar Beida

Loin des sentiers battus, je fais un stop au Dar Beida Guest House, pour rencontrer Emma et Graham. Dans un coin populaire de la médina, ils ont fait jaillir un Riad tout blanc aux airs troglodytes Pop Art qui fait rimer déco avec mixité des genres. Cette maison étriquée mais rafraîchissante, qui se loue dans son intégralité, résonne au son d’un IPod décalé. w w w. ca s tl e si nt h e sand.com

3éme JOUR Sur le chemin du retour, je réalise que je suis dans la région de l’huile d’argan, je ne peux pas repartir sans ma petite fiole cosmétique ou alimentaire  ! En pénétrant dans l’immense boutique du bord de

la route, je découvre la coopérative Argane Afous, une entreprise créée par les femmes de la région qui se sont réunies pour contracter un

micro-crédit ! Des cars entiers s’arrêtent pour photographier leurs démonstrations et acheter leurs crèmes, savons noirs, et laits corporels à base d’huile d’argan. Chapeau bas  ! A 20 km d’Essaouira, route de Marrakech. Une pause déjeuner au Val d’argan mettra fin à mon escapade. Dans ce domaine viticole, une dégustation d’huiles d’olive aromatisées (au basilic, à l’orange, au citron…) et légumes du jardin biologique introduisent délicieusement un repas sain et copieux, avec vue plongeante sur les vignes. Les vins El Mogador et Val d’argan, cultivés à partir de cépages du Rhône, sont également au menu et à la vente. Menu dégustation à 200 DH. Ounagha, route de Casablanca Tél. : 06 60 24 18 92

Nos autres Bons plans d’Essaouira QUOI FAIRE  ? L’atelier cuisine du Riad Madada : une demi-journée consacrée à l’apprentissage de mets traditionnels marocains, suivi d’une dégustation… 450 DH environ. Réservation : 05 24 47 55 12. Ecotourisme et randonnée dans la forêt : des balades dans les milieux naturels accompagnés par un guide forestier… 100% nature  ! Tél.: 06 50 23 22 47. Le Coin des Artistes propose des échanges artistiques et culturels au Riad Magdoul. Récital de Baudelaire façon Slam, duos de guitares, improvisation… Tous les soirs à partir de 19h. 21, rue Abdelsmih. Tél. 05 24 47 48 47 ou 06 16 03 44 98. OU MANGER  ? Nos autres délicieuses adresses Restaurant de Dar L’Oussia : un jeune chef français a investi cette charmante maison d’hôtes pour le plus grand plaisir des locaux et touristes. Entrées à partir de 60 DH, plats dès 120 DH. Bab Sbaa, Médina (en face de la Villa de l’ô). Tél.: 05 24 78 37 56. Silvestro : la pizzeria sympa du coin, bonne et pas chère. 70, rue Laalouj, Médina. Tél.  : 05 24 47 35 55. OU LOGER… ? Océan Vagabond : une "Guest House" aux tonalités ethniques non loin de la mer et du célèbre restaurant de plage qui porte le même nom. Chambre double en BB à partir de 1.350 DH. Angle Bd Lalla Aïcha et rue Moukawama. Tél. : 05 24 47 92 22. Hôtel Le Mechouar (2*) : un des plus anciens hôtels de la ville, idéalement situé dans l’axe principal de la médina. Excellent rapport qualité/prix : chambre double en BB à partir de 450 DH. Avenue Oqba Ben Nafia, médina. Tél. : 05 24 47 58 28. OU SE COIFFER  ? Le Style Valmer : le coiffeur “des stars“, perdu dans une ruelle de la médina… Un salon à découvrir tant pour le personnage, sa déco… que le coup de ciseaux  ! 14, rue Sidi Ben Ali Abdellah. Tél.  : 05 24 47 21 09.


PAGE

Bouffées d’air...

41

Du nouveau pour vous détendre à DAR TIFAWINE…

laplagerouge marrakech

Plage privée - Restaurant - Bar

ette charmante maison et table d'hôtes face à l'Atlas, propose des journées piscine qui ne manqueront pas d'interpeller les Marrakchis. Son nouveau chef vous concocte des déjeuners et/ou dîners travaillés à base de produits frais et de saison, sa grande piscine, sa pergola en tataoui où l'heure de la sieste est plus fraîche, sont autant de bonnes raisons de prendre la route vers Dar Tifawine... Bernard, le maître des lieux, vous propose de placer votre journée sous le signe du sport (découverte des pistes et villages alentours en quad ou à cheval) et/ou de la détente (piscine, hammam, massages, balnéo...). Une esthéticienne est là, sur place, pour cette manucure que vous n'aurez pas eu le temps de faire pendant la semaine...

C

Et si vous souhaitez prolonger les plaisirs, vous pourrez toujours tester la nouvelle suite Caïdale aux ambiances africaines qui ne manquera pas de vous faire voyager le temps d'une nuit ! Déjeuner/Piscine : 150 DH ; Journée Détente au Spa : Déjeuner/Piscine + Hammam/Gommage + Massage ou Balnéo : 550 DH ; Journée Combinée : 2 h de quad + Déjeuner/Piscine + Hammam/Gommage + Massage ou Balnéo : 1.100 DH.

Réservations : 06 61 86 88 65 www.dartifawine.com Dar Tifawine - km 16,5 route d'Amizmiz Tameslouht - Marrakech

OASIRIA, ce n’est pas que pour les enfants  ! e saviez-vous  ? Le parc aquatique, qui est désormais ouvert à longueur d’année, est doté d’une piscine chauffée et calme, située à proximité d’un restaurant… La Paillotte, un petit paradis dissimulé derrière une haie d’oliviers, loin des toboggans et du bruit. Sa piscine est idéale pour faire quelques longueurs sans être arrosé par un plongeon d’enfant  ! Non pas que nous ayons quelque chose contre ces charmants petits êtres, mais nager au calme dans une piscine chauffée (à température idéale  !) est un luxe que l’on ne peut pas s’offrir partout. Son restaurant offre un excellent rapport qualité/prix qui va faire pâlir de jalousie ses concurrents : entrées à partir de 30 DH, tartare de bœuf à 85 DH, desserts à 25 DH… des mets délicieux après lesquels une sieste dans un coin tranquille, à l’ombre d’un olivier, s’impose  !

L

Entrée journée 180 DH adulte – Abonnement annuel Famille : 4.500 DH/ Individuel : 3.000 DH. Km 4 Route du barrage- parcaquatic@menara.ma

02 Mai 2009 Dîner JAZZ

ALFA AIR LE TEMPS D’UN WEEK-END… nvie de passer un week-end à Essaouira, Fès ou Dakhla ? Mais aucune envie de prendre la route ou de faire plusieurs escales avec une ligne régulière… Alfa Air met à votre disposition son Piper Seneca II, un bimoteur pouvant accueillir quatre passagers dans un confort optimum. Vous pouvez désormais re l i e r Marrakech à n’importe quelle destination au Maroc. A titre d’exemple, vous irez à Ouarzazate en 30mn ; et l’aller-retour dans la journée vous coutera 2.000 DH par personne. Si votre destination est à l’étranger, la Compagnie met à votre disposition son biréacteur, un Falcon 10. La flotte d’Alfa Air permet de décoller et d’atterrir de toutes les villes, même celles qui ne sont pas accessibles ou desservies par des avions de ligne régulière. Vous pouvez ainsi rejoindre la ville que vous voulez, où que vous soyez ! Un luxe que cette Compagnie met à votre portée, le temps d’un week-end et plus si affinité…

Les rendez-vous

E

6 Juin 2009 Anniversaire Plage Rouge soirée “Gitans” 20/ 21 juin 2009 Fête de la musique, concert

L’aviation d’affaire, domaine en pleine expansion, apporte rapidité, sécurité et confidentialité à vos déplacements professionnels ou personnels. Une flexibilité et de nombreux avantages qui sont appréciés par les touristes ainsi que par les professionnels du cinéma, les investisseurs… grâce à la grande rapidité d’intervention des avions privés.

Tél. : 06 19 90 09 00 et 08 02 00 82 02 www.alfaair.ma

Ouvert 7/7 jours à partir de 10 h

Réservations : +212 (0)5 24 38 75 61 Route de L’Ourika - Km 10 Marrakech Tél. : +212 (0)5 24 37 80 86/87 Fax : +212 (0)5 24 37 80 83 laplagerouge@menara.ma www.laplagerouge.net


LOISIRS

PAGE

Bouffées d’air...

42

Par Mélanie Polatova

VOYAGER ECOLO ET SOLIDAIRE Idées week-end pour un break au vert “L’écotourisme est un voyage responsable dans des environnements naturels où les ressources et le bien-être des populations sont préservés”. Si telle est la définition que donne Wikipédia de l’écotourisme, voici donc un petit échantillon d’idées week-end de ce genre, pour découvrir (ou redécouvrir autrement) les trésors que notre belle région recèle. Alors, tous au vert  ?!...

Au Dar Achorafa

Pistes Oubliées  Pistes Oubliées :  “Pour un tourisme responsable envers nos hôtes, sans bruit et sans poussière” Vivre une aventure en pleine campagne, en choisissant des moyens de transport respectueux de nos hôtes, voilà ce que nous propose Pistes Oubliées. Le

cheval est certainement le meilleur allié pour découvrir les paysages époustouflants de la région  ; la randonnée équestre permet non seulement de fraterniser avec le règne animal, mais aussi d’effectuer une démarche inscrite dans le respect de la nature et de

l’humain  ! Dans cette même vision, Pistes Oubliées propose également d’emprunter un VTT pour explorer un monde perdu au milieu des vallées et des montagnes… Enfin, quoi de plus écologique que la marche ? Le Trekking, réservé aux plus spor-

IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR FAIRE SA COMEDIE omédienne, auteur, metteur en scène et pédagogue au Cours Florent, Dorothée arrive au Maroc, il y a six ans. Gagnée par la frénésie de transmettre, cette jeune fougueuse dispense un temps d’expression, un espace de liberté, de la diction, de la tenue, de la rigueur et surtout beaucoup de plaisir à ses férus élèves… pendant ce temps, elle se familiarise avec les rouages et les codes d’une culture qu’elle dompte. Dispenser une parfaite maîtrise des techniques… là est son moyen pour atteindre un but, monter un spectacle ! “Je travaille en impro sur le

C

sens, le silence, la précision. Libérer le corps avant les mots”, leitmotiv gagnant ! Les ados ? Elle adore… parce que versés dans les excès, “Le théâtre, on le vit à la vie à la mort”. Mandatée par le consulat français, Dorothée forme au

sein de l’IFM, tout ceux qui veulent devenir de vrais professionnels. Elle vient d’y mettre en scène et en musique un spectacle sur la poésie française et arabe. Des textes qu’elle a choisi. Passionnée, elle écrit en ce moment un spectacle sur les situations les plus cocasses qu’elle savoure au quotidien avec ses élèves… à voir absolument ! Entre 2 et 3 heures de cours par semaine. Inscription à l’I.F.M. (1.700 DH l’année).

Dorothée Villevieille : 05 24 44 69 30

Technique amincissante unique au Maroc VERSION CORPORELLE

Amincissement Remodelage de la silhouette Traitement des rides du visage Massage drainant

tifs, permet de vivre un voyage inoubliable sur les sentiers du Haut Atlas, traversant les villages berbères, en vivant des rencontres inattendues et des émotions rares… Tél.  : 06 75 94 20 73.

Au Dar Achorafa, faîtes une immersion totale dans la culture berbère. A 50 km de Marrakech, non loin du village d’Amizmiz, cette maison naturelle faite de bois, de pisé et de roseau, accueille les touristes en mal de nature. La région vallonnée est idéale pour les randonnées, le souk du village voisin abonde de produits biologiques, tandis que Dar Achorafa organise pour vous des initiations à la culture berbère -au cours de soirées animées par un guide de montagne-, à la technique du pisé, à la cuisine, ou encore au tatouage au henné… Dar Achorafa participe également à des actions solidaires au village comme la construction d’un château d’eau. Respect et solidarité  : voilà les

maîtres mots de votre prochain break ! Chambre double à partir de 350 DH – Demie pension 120 DH. www.achorafa.com Ecotourisme peut aussi rimer avec donation. Au lieu de louer des Quads, pourquoi ne pas vous offrir une balade à dos d’âne, en totale harmonie avec la nature  ? Dans le centre ville d’Asni, vous trouverez des montures équipées prêtes à vous monter jusqu’au plus haut de la vallée. Vous pourrez rejoindre le village d’Imsker en une heure et demi, sur des chemins de montagne offrant de sublimes panoramas. Une fois làhaut, vous pourrez visiter le Dispensaire d’Imsker, dans l’urne duquel il vous est possible de déposer un don (voir p. associa-

FOOT OU TENNIS  ? La balle est dans leur camp  ! uoi de plus ludique et formateur qu’un sport d’équipe  ? L’apprentissage du football apporte aux enfants le sens de l’entraide tout en leur offrant une intense dépense énergétique sur les plans physique et intellectuel. Ajoutez à cela la source de joie qu’une partie de foot apporte à la jeunesse et vous serez convaincu. Le Kawkab accueille les petits garçons pour une formation sérieuse et complète, dans la discipline et la bonne humeur.

Q

Debussy SÉANCE D’ESSAI OFFERTE SUR RENDZ-VOUS

Thermodermie

+212 (0)5 24 31 39 20 - Marrakech Résidence Safaa, bd My Abdellah rond point faculté des sciences, qrt Semelalia

1 - PERDEZ DE 5 A 7 CENTIMETRES EN QUELQUES JOURS SANS EFFORT ET SANS DOULEUR RESULTATS GARANTIS (Ventre - Hanches - Cuisses Culotte de cheval, etc...) 2 - TONIFIEZ ET RAFFERMISSEZ VOTRE CORPS GRACE AUX SEANCES DE COATCHING MUSCULAIRE PERSONNALISE 3 - PARTICIPEZ A NOS REUNIONS MENSUELLES ORGANISEES PAR DES SPECIALISTES DE LA NUTRITION

lus élitiste, le tennis s’adresse aux enfants ayant besoin d’acquérir force et concentration. Le Royal Tennis Club de Marrakech leur propose dès l’âge de 4 ans des cours d’une heure deux fois par semaine. Dans ce club, les enfants évoluent dans une ambiance et un environnement agréables, ils s’initient à la pratique régulière d’un sport et prennent goût à la compétition. Le tennis est un excellent moyen de fortifier la musculature, d’autant que la cotisation annuelle donne accès à la piscine  : la natation ne manquera pas de détendre les enfants après leur cours  !

P

• RTCM : Droit d’entrée + cotisation annuelle : 1.600 DH pour les – de 12 ans, 2.500 DH pour les + de 12 ans. • Ecole de tennis : 600 DH par trimestre. Mercredi après-midi et samedi matin. Tél. : 05 24 43 19 02


NouVeLLe fLotte 6 héLicoptères et 4 AVioNs Vip ArriVée d’uN cessNA 208

de

grANd cArAVAN et d’uN kiNg Air

350

uNe équipe de 27 professioNNeLs à Votre serVice pLus de

60 Aires

de posé

hors Aéroport dANs tout Le

royAume

LocAtioN de Jets priVés tAxi AérieN, trANsport Vip, bAptêmes de L’Air, tous trAVAux AérieNs, photo/Vidéo,repérAges, éVAcuAtioNs sANitAires, mAiNteNANce héLico - AVioN…

Baptême de l’air 30 , à partir de 1500 dh* mn de vol

S urvolez l’atlaS , 1 h 3000 dh

de vol ,

Couleurs Com

unique Au MAroC AéroPorT MArrAkeCh MénArA ADMinisTrATion : 2, rue ibn AïChA, iMMeuble bellA, 2ème eT 4ème éTAge - 40 000 MArrAkeCh MAroC Tél. : +212 (0) 524 438 438 / 448 438 CAll CenTer 24/7 : +212 (0) 650 798 603 FAx : +212 (0) 524 423 130 www.helisud-maroc.com

*sur une base de 3 personnes

pour


PAGE

Institutions marrakchies...

44

Par Mélanie Polatova

“Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître…“ arrakech en ce temps-là ne connaissait ni effervescence immobilière, ni embouteillages… C’était une petite ville plutôt calme et paisible, où les lieux de sortie se comptaient sur les doigts d’une main. Hicham, Ali et Malika se rappellent encore des nappes à carreaux du Catanzaro à l’époque du lycée… de la délicieuse pizza quatre saisons (la meilleure de Marrakech !)... du sandwich à la kefta et aux brochettes de Bejguenni, goulument dévoré à 5h du mat, en sortant du Paradise… C’était il y a presque vingt ans ! Depuis, certains de ces lieux ont disparu. Mais quelques autres subsistent encore : des établissements sur lesquels ni le temps qui passe, ni les métamorphoses urbanistiques en tous genres, ni même l’explosion de la ville et l’éclosion d’un tas de nouveaux lieux select et branchés... n’ont d’effet. Des lieux “indéridables” qui continuent de nous offrir les mêmes recettes qui ont fait leur succès à l’époque, sans jamais rien retoucher… ou presque ! Des lieux qui, pour Hicham, Ali et Malika et les autres Marrakchis de souche, sont autant de repères solides et rassurants. Nous en avons repertorié quelques uns. Voyage dans le temps... et dans l’espace (de la Ville Rouge) !

M

Véritable doyen de la ville, la Rôtisserie de la Paix propose, depuis 1949, des grillades et des salades qui se dégustent au calme d’un jardin verdoyant, juste en face du regretté Bagatelle, cette autre institution dont on affectionnait tant le salon cheminée, l’esprit brasserie et la cour recouverte de vigne… La Rôtisserie de la Paix est ouverte tous les jours, midi et soir. Entrées à partir de 35 DH. Plats, dès 75 DH.  68, rue de Yougoslavie, Guéliz. Tél.  : 05 24 43 31 18. Dans le même registre, les vrais Marrakchis connaissent tous La Taverne ! Ce restaurant/jardin fait partie du “décor“ depuis le Protectorat. Recommandé par le Petit Futé, il est autant fréquenté par les locaux que par les touristes. A essayer les jours de grande chaleur pour profiter de son patio ombragé… Formule

La Taverne

Bejguenni

La Trattoria

Puerto Banus Dar Yacout Jacaranda

poissons frais qui se dégustent au rythme de tonalités andalouses... Et on y retourne pour l’accueil agréable et discret de Youssef. Formule déjeuner à 95 DH : buffet de salades, paella, friture, dessert. Tous les jours, midi et soir. Rue Ibn Hanbal (en face du Tennis Club) Guéliz. Tél.  : 05 24 44 65 34. Côté cuisine marocaine, le Dar Yacout est le porte-drapeau de l’art de vivre marrakchi. Depuis 20 ans, on y déguste les merveilles gargantuesques de notre riche gastronomie, dans un décor fastueux composé d’un dédale de salons et d’escaliers mystérieux, de cheminées et de riches étoffes… Menu à 700 DH (boissons incluses). Tous les soirs sauf lundi. 79, Derb Sidi Ahmed Souissi. Tél.  : 05 24  38 29 29.

Catanzaro Rôtisserie de la Paix

Al Fassia

midi à 130 DH. Entrées à partir de 25 DH et plats à partir de 65 DH. Ouvert sept jours sur sept, midi et soir. 23, Bd Zerktouni (en face du Colisée), Guéliz. Tél.  : 05 24 44 61 26.

Le Jacaranda, lui, peut se targuer d’être l’un des premiers restaurants français de la ville. Fondé dans les années 20, il était connu sous les noms de FrancoBelge puis Tout Va Bien. Aujourd’hui sous la tutelle du Chef Philippe Coustal qui l’a repris en 1986, le restaurant a subi un coup de lifting et abrite des expositions de peinture. L’esprit “gastronomie française”, quant à lui, reste identique. Compter 350 DH par personne le soir. Menu de 85 à 105 DH le midi. Ouvert tous les jours. 32, Bd Zerktouni, Guéliz. Rond-point des Négoçiants Tél.  : 05 24 44 72 15.

Dans un autre registre, Bejgueni, le “monument” marrakchi du sandwich, s’inscrit également dans la liste des institutions de la Ville Rouge. Et si vous avez un doute, demandez plutôt à monsieur Bejgueni Fils quelle est l’adresse exacte de son restaurant… Il vous répondra que  la rue s’appelle  “la rue de Bejgueni“ ! En effet, depuis 1973, on s’y rend à toute heure pour un sandwich ou une bonne grillade, accompagnés d’un thé à la menthe. Ouvert sept jours sur sept, de midi à minuit… “Rue de Bejgueni”, Guéliz. Qui ne connaît pas le Catanzaro ? LA cantine italienne de la Ville Rouge. Midi et soir, six jours sur sept, elle ne désemplit pas, accumulant même les services. M. et Mme Amrani nous y accueillent depuis son ouverture en 1986  ; la qualité de sa cuisine et ses prix

raisonnables n’ont pas changé depuis… Un conseil : n’oubliez surtout pas de réserver ! Entrées, à partir de 35 DH. Pâtes et pizza, à partir de 50 DH. Plats, dès 75 DH. 11, rue Tarik Ben Zayad, Guéliz. Tél.  : 05 24 43 37 37. A la Trattoria de Giancarlo, la Pasta a toujours eu ce même goût divin. Dans son cadre hispano mauresque décoré par Bill Willis, le restaurant continue, depuis 1975, de nous fait vivre des moments raffinés au bord de la piscine les beaux jours, et au coin du feu l’hiver… Compter 350 à 400 DH par personne. Le soir uniquement. 179, rue Mohamed El Beqal, Guéliz. Tél.  : 05 24 43 26 41. Plus récent, le Puerto Banus est depuis 1990 l’adresse espagnole de la ville. On y va pour le cadre désuet de son patio et pour ses

Même style culinaire, pour un autre concept développé par Al Fassia : ce restaurant marocain fondé et tenue exclusivement par des femmes il y a plus de vingt ans, a inauguré la gastronomie marocaine à la carte dans la Ville Rouge. D’abord installée sur le Bd Mohamed V, cette institution a depuis déménagé et fait des petits  : restaurants et maisons d’hôtes… 55 Bd Zerktouni, Guéliz. Tél.  : 05 24 43 40 60. “Last but not least” : le Café de France, et sa vue imprenable sur la mythique place Jamaâ El Fna, est aussi incontournable que les restaurateurs ambulants qu’il surplombe à la tombée de la nuit. Les parents de vos amis marrakchis vous donneront leur numéro de baraque préférée, qui varie selon les habitudes de chacun… Autant d’adresses où Hicham, Ali, Malika et bien d’autres aiment faire un tour pour respirer le Marrakech d’hier, d’aujourd’hui et de demain : immuables  !

Café de France


GRAND CAFÉ RESTAURANT DE LA POSTE Angle boulevard El Mansour Eddahbi et avenue Iman Malik Guéliz - Marrakech Tél. : 00 212 (0)5 24 43 30 38 Resa@grandcafedelaposte.com www.grandcafedelaposte.com


PAGE

Les bonnes tables...

Au Metro 80  place aux années Disco  ! fond rigolo, un comptoir argenté et des posters des Bee Gees, le tout surmonté d’un plafonnier aux airs de gigantesque boule à facettes  ! Soumaya a su traduire un style et une époque avec une grande fantaisie… et beaucoup d’humour aussi, puisque Goldorak accueille ces messieurs à la porte de leurs toilettes et Barbie à celles des dames  ! Côté musique, c’est 100% années 80 pendant l’apéro, le dîner et sur la piste de danse. Et côté cuisine, une carte française dont on retiendra la formule midi à 100 DH et les tapas le soir. éjà à l’origine de la très jolie Table de Mona (voir TDM9), Soumaya Toufiq, décoratrice relookeuse, s’est vu confier une mission délicate qu’elle a su relever avec brio  : Transformer un restaurant dans un piteux état en un lieu branché. Le résultat, Métro 80, est surprenant  : on y trouve des clins d’œil aux années disco, des couleurs flashy et des astuces sympas comme un mur recouvert de peinture ardoise qui accueille citations et tapas du jour… Une mezzanine cosy au pla-

D

Ouvert de 11h à 1h tous les jours sauf le mardi.

27, avenue Hassan II (juste en face de la gare) Tél.  : 05 24 06 03 84

Sur un air d’Espagne ! à l‘Amanjena ort de la réussite du concept espagnol teinté de saveurs andalouses, instauré par Jordi Vila d’Alkimia (chef étoilé au Michelin), l’Amanjena chante l’Espagne tous les soirs dans une atmosphère beige chaleureuse délicatement éclairée à la bougie…    Thomas Bastian et Xavier Arnau, les nouveaux chefs, retravaillent, dans des ingrédients ibériques, des recettes traditionnelles espagnoles, le tout arrosé de mille vins et saupoudré par une farandole de desserts variés. Avant ou à l’issue, un Fumoir feutré accueille Antoine Martin, pianiste, à partir de 19h00…

Elite : la nouvelle terrasse du Guéliz

F

(KM 12 route de Ouarzazate) Tim Weiland : Tél.  : 05 24 40 33 53. tweiland@amanresorts.com

lite, c’est le nom du nouveau café qui vient d’ouvrir ses portes dans le quartier du Guéliz (sur l’avenue Mohamed V en face de Zara). Doté d’une jolie terrasse, il affiche également une grilladerie et tout un bataillon de serveurs… Une clientèle variée, allant de l’homme d’affaires qui vient y lire son journal ( La Tribune de Marrakech bien sûr) aux étudiants qui révisent leurs cours de

E

On aime de plus en plus Le Chat qui rit  !

estaurant différent, telle est la dernière devise (inventée par les clients  !) de cette institution du tout-Marrakech… depuis quatre ans déjà. Et en effet, force est de constater que ce lieu du Guéliz ne ressemble en rien aux autres restos de la Ville Rouge. Son cadre, tout d’abord  : une grande salle conviviale, nappes à carreaux et couleurs tendres avec,

R

sur les murs, une belle collection de 300 affiches et plaques émaillées anciennes, chinée à travers le monde. Le service, ensuite  : impeccable. Formée depuis le début par Bernard, le propriétaire, l’équipe de vingt personnes répond avec efficacité et sourire à chacune des attentes des clients. Mieux, ce patron corse, passionné de gastronomie, a personnelle-

47

ment constitué une brigade de choc en coulisses pour renouveler et innover perpétuellement sa carte. Exit les pizzas, place aujourd’hui aux verrines de noix de saint-jacques, rougets aux girolles, raviolis maison, salades de saison… avec une touche passionnante de cuisine moléculaire. Inventifs, les plats répondent surtout au critère premier de la qualité et de la fraîcheur –à base notamment de produits bios, comme ces incroyables huiles de noisette ou crèmes végétales, mais aussi “au plaisir de l’œil”. Car, artiste dans l’âme, Bernard dessine chaque assiette et la corrige (gustativement et visuellement) jusqu’à ce qu’elle soit parfaite et présentée en salle. Un véritable “restaurant différent” donc, qu’il fait toujours bon découvrir ou redécouvrir, qui propose surtout d’autres valeurs… à prix très doux. Ouvert tous les jours, sauf dimanche et lundi midi. 92, rue de Yougoslavie, Guéliz Tél. : 05 24 43 43 11

MAMA TI LEE : la petite adresse gourmande de la Médina ama Ti Lee, un nom aux sonorités africaines… qui résonne dans les ruelles de Riad Zitoun, derrière le musée Sidi Saïd (à côté du palais Gharnata). Un hymne de saveurs aux multiples influences que Cécile Marot aime apporter à la cuisine française, base de son exploration culinaire. Cela nous donne un sablé au caviar d’aubergines au fromage frais (un pur délice !), une déclinaison de betteraves (vitaminée) ; et des plats tout aussi fins, comme cette épaule d’agneau en croustillant et son jus de pruneaux et yaourt à la menthe… Le gâteau au chocolat pour conclure est un must ! 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, à 210 DH, ainsi se présente la formule que le célèbre chef Benoît Pépin, son “coach”, l’a aidé à concevoir et à améliorer… Une carte qui change presque tous les jours, en fonction des produits du marché. Que de la fraîcheur !

M

Khalid El Ouardi vous accueille midi et soirs 7/7 jours Carte-menus à partir de 110 dhs

412, derb Sidi Messaoud, Bab yacout( Bab Doukkala) Médina de Marrakech Tel : +212(0)5 24 37 53 04 Réservations : +212(0)6 61 25 50 30 www.ilove-marrakech.com/riaddesmers riaddesmers@yahoo.fr

l’après midi, en passant par la jeunesse qui s’y donne rendezvous à l’heure où le soleil se couche, pour y concocter le programme de la soirée qui s’annonce... Si certains y reconnaissent le style des cafés brasseries parisiens, la note, elle, beaucoup plus raisonnable, ne ressemble pas à celles de St Germain… Ce qui rend cet endroit encore plus sympathique !

A ne pas rater, le happening des 30 avril et 1er mai : la comédienne Rébecca Finet, qui vient de se produire au Café de Paris (Paris, Oberkampf) y fera son tour de show humoristique, accompagnée d’un accordéoniste. Ouvert tous les jours, midi et soir. Sur réservation uniquement. Tél. : 05 24 38 17 52 ou 06 52 62 74 02


PAGE

48

MIRGON fait peau neuve

La pâtisserie boulangerie Mirgon en 1936, rue de la Liberté

orreur  ! Catastrophe  ! Où est passé Mirgon  ? A la sortie de la messe du dimanche, c’est la seule conversation  : Mirgon a disparu  ! Qu’on se rassure. La plus ancienne pâtisserie de Marrakech tenue depuis des lustres par la famille Mirgon fait peau neuve. Elle va rouvrir ses portes dans quelques jours, mais a changé de quartier, passant de Guéliz au quartier industriel de la Ménara. Et c’est dans l’ancienne usine de biscotterie créée en 1955 par Marcel Mirgon que Ghislaine Mirgon-Chauveau va

H

naturellement qu’elle reprend les commandes au moment de la retraite de son père. Dans quelques jours, c’est Fabienne Chauveau, la nouvelle génération qui prend le relais, entourée de la même équipe, des fidèles dont certains ont presque 30 ans d’ancienneté, dans une boutique toute neuve, où l’on pourra retrouver les spécialités de la famille : la quiche lorraine bien sûr, la Gougère bourguignonne, le Menelik aux amandes ou la fameuse pissaladière. Ouf ! On pourra toujours confier à Mirgon la fabrication des pièces montées pour les mariages, et… Mais chut, c’est encore officieux, Ghislaine prépare en secret le projet de remettre au goût du jour les bonnes vieilles recettes de grand-mère. Le petit régal, quoi  !

Rue El Ikha, quartier industriel de la Ménara. Tél. : 05 24 44 78 30 ou 06 10 77 06 96

recréer le magasin qui a fait les beaux jours du Tout Marrakech sous l’enseigne Le petit Régal. Boulanger pâtissier en Lorraine, grand-père Mirgon débarque à Marrakech en 1933 avec armes, famille et bagages. Avec surtout ses célèbres Paris-Brest, millefeuilles, forêts noires et autres babas au rhum. Marcel, le papa de Ghislaine reprend le flambeau après la guerre et la pâtisserie devient même l’une des plus courues de la ville, tant par les Marocains heureux de découvrir les desserts français que par les Français contents de retrouver un petit air du pays. Dans un guide touristique fort connu, on pouvait même lire sous la dénomination “Mirgon, Marrakech  : le meilleur millefeuille du Maroc“. Ghislaine étant quasiment née dans le chocolat, c’est tout

Tous au Cosaque, et pas à la Hussarde ! hilippe Deltour (peintre) élit le Cosaque, meilleure cantine familiale pour décompresser. Il est vrai que Maelys, la patronne, jolie blonde énergique et souriante, met le feu pour que tout le monde batifole. Séverine

P

Chaperot (encadreur) ne s'y trompe pas, la cuisine savoureuse toute la journée, elle adore… Sophie Rieutord (Via Notti) avoue, du bout des lèvres, son secret de gourmandise, les aiguillettes de Canard ! … pendant que Sandrine Dole (Design in situ) parle d'un "point de gaieté dans une zone peu glamour". Charlotte Barkowski (Akkal) savoure "son break sympa"… et David (Fashion addict), toujours aussi créatif, instaure la "gourdinette" -label plus amusant qu'un classique "café allongé"- accompagné de son cosaque -ce moelleux au chocolat, gros comme le pouce, onctueux comme un baiser ! Même l'incontournable Stéphane Atlas scande, "Maelys ! La plus belle blonde de Marrakech"… et vous ?

Café Cosaque (café, resto-Brasserie, p'tit-déj) - 8h-16h sauf le dimanche 280, quartier industriel de Sidi Ghanem Tél. : 06 78 39 64 88


PAGE

51

L'heure du déj se prolonge au BAB our l'heure du déjeuner, le chef du BAB, Hadrien Villedieu, a imaginé une nouvelle carte empreinte de simplicité et de légèreté pour un résultat frais et savoureux à la fois. On raffole de la grande salade BAB, on se laisse tenter par le tartare de bœuf cru ou poêlé (exquis !)… et on craque littéralement pour les gambas croustillantes. La soupe de fraises en dessert apporte la note finale de fraîcheur acidulée… Autre réjouissance : l'heure du déjeuner se prolonge jusqu'à 18h ! Compter en moyenne 300 Dhs par personne.

Angle Bd Mansour Eddahbi et rue Mohamed El Beqal Tél. : 024 43 52 50 resa@babhotelmarrakech.com www.babhotelmarrakech.com

Photo : Yann Deret

P

4 nouvelles bonnes raisons d’aller au Katsura i vous aimez les cuisines thaï et japonaise, ça tombe bien ! Car nous vous avons trouvé au moins 4 bonnes raisons d’aller au Katsura, le petit resto à côté du Diamant Noir qui est vite devenu l’incontournable adresse asiatique marrakchie. Leur service traiteur est au point : dites simplement combien vous êtes, et le Katsura vous concocte une composition suivant vos envies et votre budget, avec sushi, maki, rolls, nems, plats en wok thaï… Quel bonheur de se faire conseiller ! On y va avec nos amis végétariens, qui sauront se délecter d’un curry vert aux

S

légumes, d’une salade ou d’une soupe traditionnelle thaï “Gaeng Jued Je”. Les 3 nouveaux menus du déj’ jouent la carte 100 % Sushi ou assortiments de maki (ou de brochettes), avec soupe miso et salade bien sûr, pour des prix doux : de 95 à 140 DH. …Et les récentes compositions thaï nous font de l’œil, à nous le Wok de bœuf au poivre vert ou encore celui au poulet et noix de cajou… Un délice ! Une cinquième ? A vous de la découvrir…

Tél. : 05 24 43 43 58

Il se passe toujours quelque chose...

on, non… Vous n’avez pas la berlue. On est au Sub, c’est logique : un soir avec les Beatles –enfin presque !- et un autre avec des Scottish men en kilt. Manquait que la cornemuse pour cette soirée "enterrement de vie de garçon". Ce qu’on ne sait pas, c’est si le fiancé a mis une culotte sous la jupe… Mais au Sub, on ne s’étonnera de rien !

N

Le mardi c’est permis… pour les filles ! Soirées Ladies Night

AU THEATRO

Cinq ans déjà que le Theatro chouchoute les filles avec ses soirées 100% Girls, dans une ambiance plutôt régressive –à la mode barbe à papa- et festive. Et l’entrée est bien sûr gratuite pour... ces ladies “all night long”.

V.I.P Table Réservation : 06 64 86 03 39 www.theatromarrakech.com

Bombay LE RETOUR e Bombay, qui avait fermé les portes de sa jolie villa du quartier Victor Hugo en mars dernier, rouvre pour le plus grand plaisir de ses fans… Et ça se passera désormais dans l’enceinte du bar Couleur pourpre, une autre jolie villa nichée dans le périmètre du Montecristo. On parie que ce bar qui avait du mal à décoller va vivre une nouvelle ère sous la houlette de Guillaume qui signe ainsi son retour au Bombay. Actuellement en travaux, l’ouverture nous est annoncée pour le 30 avril, dans le même esprit “bombayien” qui avait assis la réussite du lieu. Et comme “on ne change pas une formule gagnante”, le Bombay repart sur la même carte ; saveurs indiennes donc, et sushis… et sur le même esprit de déco boudoir. Un “plus” appréciable : la déco a été confiée à Alexis Roul (à qui l’on doit le tout récent L’Atelier du Vin : cousu de charme !) qui, par le choix de matériaux plus nobles, saura apporter la “chic touch” à ce nouveau Bombay.

L


SORTIR

PAGE

Itinéraire d’un noctambule...

52

Dans la famille Jad Mahal & Friends, La Tribune de Marrakech vous propose de retrouver toute l’actualité des sorties de la ville : restaurants, Lounges et pianos-bars, musique Live, programmation de DJs dans les célèbres clubs de Marrakech et galeries photos... sur www.infobar.com Et téléchargez-y aussi, gratuitement, votre Tribune, au format pdf.

Surpriiiise avec Guïïï

au Riad El Fenn Guy Pratt

Martin

je voudrais Kareen Antonn  ! elle et talentueuse, voilà deux adjectifs qui résument bien la dernière trouvaille du Jad Mahal  : Kareen Antonn. Cela fait bientôt un an qu’elle chante aux côtés du Mahal’s Band et qu’elle inspire le rocker Bruno Cheno. Muse et artiste à la fois, Kareen nous vient de Paris où elle a fait carrière au Trois Maillets. Elle a foulé les planches du célèbre piano-bar pendant plusieurs années avant de s’envoler pour le Sud de la France. Commence alors une nouvelle vie pour la jeune interprète qui voyage dans le monde entier pour animer divers évènements. Après la scène parisienne et les voyages aux quatre coins du monde, la belle atterrit un jour à Marrakech, avec une irrépressible envie de faire une pause. Mais quand la musique vous habite, il est difficile de lui échapper… La chanson l’appelle à nouveau et c’est au Jad Mahal qu’elle trouvera son public. Aujourd’hui à l’affiche avec le reste du Mahal’s band, elle a également participé à l’enregistrement de l’album du Jad qui sera très prochainement dans les bacs. Mais un talent peut en cacher un autre  : Kareen se lance dans la création d’une ligne de tee-shirts, So Kat, que vous trouverez

B

kareen et Bruno

bientôt en vente  ! A partir de 23h30 en semaine, et minuit le weekend.

10 Rue Haroune Erracid, Hivernage Tél.: 05 24 43 69 84

…We Kech U TOO es 13 et 14 mars derniers, le superbe Riad El Fenn, dont la scène accueille régulièrement des personnalités musicales, recevait Guy Pratt. Un bassiste célèbre pour avoir collaboré avec les plus grands, comme Michael Jackson, Madonna, David Bowie… et en particulier les Pink Floyd qu’il a accompagnés sur deux tournées mondiales et un album. Waaaaooouuuu  ! Le show promettait d’être extraordinaire. Pour l’occasion, un menu spécial à 400 dirhams sans boissons a même été établi pour les heureux clients, amateurs de bons vieux riffs rock’n’roll. Et là, surpriiiiise  ! Au lieu d’un concert privé, Guïïï nous sert une stand-up comedy… “My bass and other

Bureau Marrakech - 47 Assif C Tél. : 06 69 59 93 24

L

animals” est un spectacle qu’il rode en effet depuis 2005 à travers le monde suivant les hôtels qui l’invitent à se produire. Pas de musique, donc, mais un long verbiage en solo… avec un accent cockney à couper au couteau. Même les Anglais de l’assistance en avait la mâchoire bloquée. Dommage, mais sans rancune Guïïï. On aurait préféré que tu fasses parler ta gratte, comme l’ont, en final, merveilleusement fait Martin et ses acolytes David Brown et Bobby. Au moment de l’addition, leur musique a véritablement adouci les… cœurs.

N° 2 derb moulay abdellah ben Hussain, Bab El ksour, Médina Tél. : 05 24 44 12 10/20 www.riadelfenn.com

e kech nous aime… et c’est réciproque ! Depuis le 1er avril (ce n’est pas un poisson…), le sympathique resto de la rue de la liberté bouge et balance encore plus de son…, du Live. Si vous fuyez les ambiances électro et les soirées dans les clubs, et que votre “truc” à vous c’est d’écouter de la soul, funk et rhythm’n blues en vous régalant d’assiettes de tapas, les Live Music du mercredi “The Kech Experience“ (à partir de 19h30) sont faits pour vous. Et comme vos goûts musicaux sont éclectiques et que le Live, finalement, y’a qu’ça de vrai… Alors, vous appelez les copains illico pour y retourner le vendredi pour “The

L

Unplugged Experience“ ; car là, c’est sur l’agréable terrasse qu’on se lâche, sur des rythmes jazz smooth, funk, bossa et soul. A noter : le Kech a revisité sa carte, ses formules et ses prix. Nouvelle formule le midi (entrée +

plat + dessert du jour + boisson) : compter 150 DH. Nouvelle formule comptoir (sandwich + boisson) à 60 DH. Service continu de midi à 23h.

Kechmara : 3, rue de la liberté, Guéliz – Tél.: 05 24 43 35 26


drinking and fooding

Tel + 212 (0) 524 388 012

b o zin .com

Ma r r a k ech R o y a u m e d u Ma r o c


Le Tarot ne sert pas à lire l’avenir, mais à le construire

PAGE

54

“Nous avons tous une mission”, découvrez la vôtre Par Georges Colleuil Le Tarot est un ensemble de cartes au contenu très symbolique, connu pour son usage divinatoire. Mais sa réalité est tout autre. Les images symboliques qui l’illustrent sont des représentations archétypiques des grands moments de la pensée humaine. On y retrouve les caractères psychologiques fondamentaux, mais aussi les situations que tout individu dans sa vie peut être amené à expérimenter, (la solitude, l’amour, la peur, l’injustice etc.). Cela confère au Tarot un caractère éminemment philosophique. Or il existe des milliers de Tarot différents. Le plus connu date du XVIIIè siècle, c’est le Tarot de Marseille. Mais les chercheurs lui reconnaissent une existence très antérieure et feraient remonter son origine au moyen-âge. Georges Colleuil et le peintre Valadié ont tenté l’aventure de retrouver les symboles originaux du Tarot qui seraient nés à Marrakech à la fin du XIIè siècle. Ils ont ainsi créé ensemble Le Tarot de Marrakech. Nous pouvons trouver dans les 22 lames numérotées du Tarot de Marrakech des symboles utiles à notre existence. Par exemple le nombre de notre mission. J’ai souvent pensé que nous avions tous une “mission” et qu’une vie entière ne suffisait pas toujours à la cerner entièrement. Le Tarot de Marrakech nous donne des pistes de réflexion pour comprendre cette mission. Ces pistes nous sont très utiles surtout lorsque l’on a l’impression de ne pas avancer, voire de régresser, d’être un peu égaré dans sa vie, d’avoir perdu le nord, d’être un peu à l’ouest. Une lame du Tarot de Marrakech peut nous servir de boussole. Pour cela il faut opérer un calcul sur sa date de naissance. Le nombre de la mission de vie et son équivalent dans le Tarot de Marrakech. ❂ Ce nombre et cette lame donne des indications sur les choix d’existence qui nous sont proposés. Ils nous suggèrent des orientations, voire des engagements dans les domaines les plus concrets qui soient. ❂ Réfléchir sur cette carte est un excellent moyen de se repérer par rapport à des objectifs précis, de mieux prendre possession de sa vie et même de

s’engager dans des processus créatifs. ❂ Sigmund Freud, avec Le Mejnoun comme Arcane de mission fait le choix d’asseoir son empire à la frontière entre sagesse et folie, Obama avec La Présence en Maison 4 s’engage dans l’éveil des consciences. ❂ Bien sûr, la compréhension du message que nous livre cet Arcane n’est pas toujours aisée ; ainsi, la même carte chez deux personnes ne les prédispose pas à la réalisation d’une existence identique ni à l’accomplissement d’un même destin. Chaque personne devra développer son ressenti en observant l’image et chercher le lien entre l’Arcane et son propre vécu. Ainsi un Pèlerin sera vécu sous forme de solitude chez l’un, sous forme de sagesse chez l’autre.

CALCULEZ VOTRE NOMBRE Le nombre de la mission = Année + Mois + Jour de naissance Pour Lady Diana Spencer, princesse de Galles, née le 1er juillet 1961  : ❂ 1er nombre (le jour de naissance - nous avons vu dans le numéro précédent que ce nombre correspond à la personnalité-) : 1 = Le Saltimbanque. ❂ 2è nombre (le mois de nais-

Boutique

Anti-Flirt Paris

“ Ya z

et

sance - il s’agit ici du nombre de la quête) : juillet = 7 = Le Victorieux. ❂ 3è nombre (l’année de naissance - les désirs et les peurs, nous expliquerons l’année de naissance dans un prochain numéro) : 1961 = 1 + 9 + 6 + 1 = 17 = La Croix du Sud. ❂ 4è nombre (le Résultat) : 1961 + 7 + 1 = 1969 = 1 + 9 + 6 + 9 = 25 = 2 + 5 = 7 = Le Victorieux. Attention : la réduction ne doit se faire qu’à la fin de l’opération. Ne pas faire de réduction intermédiaire. Les mots clé des arcanes du Tarot de Marrakech (à droite) donnent un aperçu des différentes missions que proposent ce Tarot. Vous reconnaissez-vous dans cette mission ? Parvenez-vous à l’accomplir en toute sérénité ? Ne confondez-vous pas la vraie mission de votre âme et les projets parentaux inconscients dont vous seriez porteurs à votre insu ? Et si vous ne parvenez pas à accomplir votre mission, n’est-ce pas parce qu’il y a des verrouillages ? Cela sera développé dans un prochain numéro.

Dans le prochain numéro, nous apprendrons à calculer les nombres et les Arcanes de nos désirs inconscients, de nos peurs, de nos points faibles et de nos parts d’ombre. Si vous souhaitez compléter vos connaissances :

Izia”

Pret à Porter - Accessoires 55, avenue Mohamed V, Galerie Jakar, Guéliz, Marrakech (à côté du Café la Joconde) Tél. : +212 (0) 524 42 13 63 - GSM : +212 (0) 661 33 71 53 www.yaz-izia.com

Les P’tites

B ombe

LES MOTS CLES DU TAROT DE MARRAKECH : 1 - LE SALTIMBANQUE : Je joue. Je m’amuse. Je découvre. Début. Commencement. Enfance. Potentialités créatrices. Énergies de vie. Savoir-faire. Illusions. Éclectisme. Jeu. Bilan. 2 - LE VOILE DE L'AUBE : Je dévoile. J’accouche. Je cache. Je dissimule. Naissance. Accouchement. Connaissance. Culture. Passage. Seuil. Ouverture. Mère. Initiation. Secret. Sage-femme. Femme sage. Invisibilité. Intériorité. Mystère. Maïeutique. Révélation. Dévoilement. Féminin. Passage d’un plan à un autre. 3 - LA SULTANE : Je dis. J’affirme. Je décrète. Intelligence créatrice. Expression. Parole. Manifestation, incarnation, médiumnité. Autorité. Perspicacité. Lucidité. Équilibre de la pensée. Pouvoir du féminin. Intégration des forces psychiques dans l’action. Discernement. 4 - LE SULTAN : Je structure. J’interdis. J’autorise. Rigidité. Territoire. Matière. Structure. Travail. Réalisation. Concret. Rationalisation. Autorité. Rigueur. Rationalité. Paternité. Impermanence. 5 - LE MARABOUT : Je bénis. Je protège. Je rassure. Alliance. Union. Bénédiction. Parole. Humanisme. Savoir. Transmission. Enseignement. Dogmatisme. Reconnaissance. Père nourricier et spirituel. Guérison. 6 LE BIEN-AIME : Je m’engage. Je choisis. Je renonce. Engagement. Amour. Liberté. Choix. Désir. Protection. Énergie sexuelle. Vitalité. Affectif. Service. 7 - LE VICTORIEUX : Je maîtrise. Je triomphe. Maîtrise. Voie. Triomphe. Pouvoir. Réussite. Éducation. Formation. Épanouissement social. 8 - LA JUSTESSE : Je rétablis.

J’équilibre. Je tranche. Dette. Victime. Conscience. Transformation. Harmonisation. Équilibre. Liberté. Miroir de Soi. Ajustement. Justesse. 9 - LE PELERIN : Je Adaptation. guide. J’éclaire. Pèlerinage, quête, ancêtre, sagesse. Profondeur, connaissance, cheminement, intériorisation. Chamanisme. Sensibilité. Initiation. Humilité. Retour aux sources. Isolement. Nature. Lenteur. Guide. 10 - MEKTOUB : Je répète, je reproduis, j’invente, avant-garde, innovation. Révolution. Répétition. Changement de cycle. Habitude, transition. Déterminisme, libre arbitre, conditionnement, renouvellement, automatismes, liberté. Karma (loi de cause à effet). Temporalité. Évolution spirituelle. Connaissance de soi. 11 LA FORCE : Je lutte. Je gagne. Je me centre. Je me dépasse. Je résiste. Fermeté. Centrage. Alignement. Énergie. Maîtrise de soi. Reliance. Autonomie. Indépendance. Lien avec la source. Guérison spirituelle. 12 L'ACROBATE : Je m’abandonne. J’abandonne. Je délègue. Je me conforme. J’attends. Dédoublement. Délégation. Inversion des valeurs, lâcher-prise, détachement, confiance. Sacrifice de l’ego. Abandon. 13 - NONVIOLENCE : Je suis. Je me transforme. Je balaie. Je renais. Je détruis. J’élimine. Je pourris. Autosabotage. Identité. Mort, renaissance, transformation, structuration, construction, nettoyage, dépouillement. Revalorisation de soi. Alchimie intérieure. 14 - LA SAGESSE : Je communique. J’échange. Je maîtrise. Je capte. Libération des dépendances. Communication. Télépathie. Maîtrise de soi. Respiration. Connaissance de Soi. Pouvoirs chamaniques. Fraternité. Respiration. 15 - LES DJINNS : Je manipule. Je sabote. Je charme. Je sers. Énergie. Puissance. Pouvoir. Dualité. Charme. Magnétisme, ressentiment. Angoisse. Menace. Fascination. Aliénation. Mental. Peurs. Séduction. Service. Sexualité. Illusions. 16 - LA TOURMENTE : Je m’élève. Je me protège, déconstruction, surprotection, violence. Langage. Enfermement. Spiritualité. Orgueil. Solidité. 17 - LA CROIX DU SUD : Je restitue. Je donne. Espérance. Pardon. Partage. Nudité. Reliance. Amour inconditionnel. Éternel féminin. Vérité. Sens cosmique et spirituel. Croissance. Abandon. Confiance absolue. Dénuement. 18 - LES COLONNES D'HERCULE : Je reflète. Je rêve. Je me cache. Apparence. Chagrin. Reflet. Miroir. Mémoire. Émotions. Illusions. Créativité. Imagination. Maternité. Clairvoyance. Sensibilité. Ame. Subconscient. 19 - LE MARCHAND D'EAU : Je bâtis. Je partage. Je brûle. Je brille. Je chauffe. Joie. Enfance. Social. Construction. Chaleur. Fraternité. Diffusion d’énergie. Humanisme triomphant. 20 - LA PRESENCE : Je me libère. J’écoute. Je m’élève. Intuition. Inspiration. Éveil. Musique. Parole. Renaissance. Libération des vieilles mémoires d’esclavage. 21 - LA FLEUR DE VIE : Je me relie. J’étouffe. Je participe. Chez soi. Conscience. Totalité. Globalité. Expression. Esprit de synthèse. Accomplissement. Réunification. Écologie. Universalité. Danse. Archaïque féminin. 22 - LE MEJNOUN : Je chemine. Je m’égare. J’avance. Égarement. Rébellion. Contrebande. SDF. Différence. Errance. Folie. Sagesse. Irrationnel. Cheminement. Liberté. Pèlerinage. Marginalité. Originalité. Tolérance. Détermination. Génie. Quête d’aventure. Bâtisseur universel.



TDM 10