__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

IN TERN ATION A L

CIFF / Salone del Mobile / SIDIM

S M O KE D M E AT

Sandra Neill

Bureau / Rénovation Résidentielle

T HÈ ME S / T HE ME S

PRIN TEM PS — É TÉ / SPR I NG — SUMME R 2019 FRANÇAI S / E NGL I SH 8,95$ CA/US

Bien-être / Wellness

78


TO R O N TO BQ8740 - Nero Marquina

MO NTR ÉA L

VA N CO UVE R


votre talent mérite le meilleur de l’éclairage


Quartz

Représentée par

iscosurfaces.com


/ Contents

Sommaire Édito / Editorial

12

Smoked Meat

Design

— Caserne

En couverture / Cover

— Groupe Lumenpulse          Crédit photo : Stéphane Brügger

29

Sandra Neill Stratège émérite en environnement de travail et designer

Salons internationaux / International Fairs SIDIM Salon du Design de Montréal

14

CIFF China International Furniture Fair

20

Salone del Mobile Fiera Milano

24

Rénovation résidentielle / Home Renovation Résidence Casgrain

34

Pearl House

39

Les Marlowe

43

Habitat 67

46

Dossier bureau / Office Siège social du Groupe Lumenpulse Groupe Montoni Britton Électrique

52 54 61

Bureaux de Desjardins

64

Siège social de GlobalVision

74

Siège social d'Eddyfi Technologies

78

Abonnements / Subscriptions Liste des annonceurs / Ad index

82

82

INTÉRIEURS № 78 PRINTEMPS – ÉTÉ / SPRING — SUMMER 2019 Éditrice & Directrice du contenu / Publisher & Editor Ginette Gadoury Direction artistique / Art Direction Caserne — caserne.com Coordonnatrice magazine / Magazine coordinator Annie Jourdenais–Lemaire Collaborateurs / Contributors Christian Bergeron, Madeleine Champagne, Suzanne Laliberté, Juli Pisano Révision et traduction / Proofreaders and translation Féminin pluriel

PUBLICITÉ / ADVERTISING Développement des affaires / Business Development Annie Jourdenais-Lemaire, Caroline Rho

COMMUNICATION, MARKETING, PRODUCTION, DIFFUSION, DISTRIBUTION Directrice / Director  Brigitte Gadoury Chargés de projets / Project managers  Sonia Bourahla, Annie Jourdenais-Lemaire, Mariève-Patricia Langevin Adjointe administrative  Marie-Claude Charlebois Graphiste  Jiali Xiong Stagières Mylène Boulay, Agathe Lericolais Delisle, Sami Maizi, Élodie Njangui, Joanna Nyagahene Impression / Print Impresse inc. Abonnements / Subcriptions  magazineinterieurs.com info@magazineintérieurs.com 450 651–3630

INTÉRIEURS 78

ABONNEMENTS / SUBSCRIPTIONS Canada  25 $ + tx — 3 éditions / issues 45 $ + tx — 6 éditions / issues International  40 $ + tx — 3 éditions / issues 80 $ + tx — 6 éditions / issues En kiosque / On news stands  8,95 $ + tx par numéro / per issue Le magazine INTÉRIEURS est publié trois fois par année par  / INTÉRIEURS Magazine is published three times a year by Agence PID 450 651–3630 info@agencepid.com Convention de la poste-publication no 40019406. Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada au Service des publications. / Publication mail agreement number 40019406. Return all mail that cannot be delivered in Canada at the Publications Services.

ADMINISTRATION Coprésidentes / Co-presidents Ginette Gadoury et Brigitte Gadoury Comptabilité / Accounting Gestion Lynda De Grandpré inc Toute reproduction de textes, illustrations et photographies du magazine est interdite. Bien que toutes les précautions aient été prises pour assurer la rigueur des renseignements contenus dans le magazine INTÉRIEURS, il est entendu que le magazine ne peut être tenu pour responsable des erreurs ou des négligences commises dans l’utilisation de ces renseignements. / Any reproduction of texts, illustrations and photos of the magazine is strictly forbidden. Even if all precautions have been taken to confirm the information contained in the INTÉRIEURS Magazine, it is agreed that the magazine cannot be held responsible of errors or acts of negligence in the use of this information. Dépôt Légal / Legal Deposit Bibliothèque nationale du Québec, Bibliothèque nationale du Canada ISSN 1206–0208 Imprimé au Canada / Printed in Canada


CÉRAMIQUE – COMPTOIRS – FINE PLOMBERIE Montréal – Dix30 – Carré Union – Laval – Québec – Toronto – Ottawa

ceragres.ca


Éditorial

Édito / Editorial Le bien-être sous toutes ses formes / The Many Facets of Well-Being

Par / By — Ginette Gadoury

Au bureau comme à la maison, un environnement agréable revêt sans contredit une importance essentielle au bienêtre des occupants. Au travail, un milieu de vie de qualité aide à la rétention d'une main-d'œuvre performante. De même, l'habitant des lieux est devenu le leitmotiv de la rénovation résidentielle.

At the office as at home, a pleasant environment is an acknowledged factor in the well-being of the occupants. In the workplace, quality surroundings help retain a motivated and efficient work force. Similarly, residential renovations are today focused on occupants’ wellness.

Au bureau...

The offices of Desjardins Group’s online services division are a good example of interior design that is conducive to the recruitment of dynamic, talented personnel. Meanwhile, GlobalVision’s new headquarters boast a collaborative environment that makes for a stimulating work setting. At Eddyfi Technologies, the space fosters creativity, synergy and interaction, as do the new facilities of Lumenpulse, where office and plant employees alike enjoy ample, well-organized and luminous spaces.

Les bureaux des services en ligne du Mouvement Desjardins sont un bel exemple d'un design intérieur propice au recrutement de talents dynamiques. Le nouveau siège social de GlobalVision propose quant à lui un environnement de travail stimulant, en créant un environnement collaboratif. Chez Eddyfi Technologies, l'espace favorise la créativité, la synergie et l'interaction, tout comme dans les nouveaux locaux occupés par Lumenpulse, où tant les employés de bureau que ceux de la fabrication bénéficient d'espaces généreux, bien organisés et lumineux.

78 Comme à la maison…

Dans le projet de rénovation de la résidence des Casgrain, un couple avec deux enfants, le concept joue avec la dynamique des formes, du mouvement et de la lumière naturelle. Pearl House est quant à elle la réalisation du rêve d’une jeune famille sud-coréenne. Chez les Marlowe, on a transformé un bungalow cloisonné en une oasis plus grande que nature ; et c'est aussi en décloisonnant une unité d'Habitat 67 que la réflexion de Moshe Safdie s'est actualisée.

Et aux salons !

L’équipe d’INTÉRIEURS a visité, en mars dernier, le China International Furniture Fair à Guangzhou afin de nous rapporter les dernières tendances design des pays asiatiques, tandis que notre collaborateur Libero Rutilo a visité pour nous le 58e Salon du meuble de Milan. En septembre, ce sera au tour du SIDIM de vous faire vivre une toute nouvelle expérience immersive et multisensorielle, appuyée par des ateliers présentés par les exposants. De plus, la signature montréalaise se trouvera renforcée par la collaboration de différents partenaires impliqués dans les grands projets de Montréal. Un rendezvous créatif à ne pas manquer !

At the office...

As at home…

The concept for the renovation of the Casgrain House, occupied by a family of four, makes dynamic use of forms, movement and natural light. Pearl House is the embodiment of a young South Korean family’s dream. The Marlowe’s residence went from being a compartmentalized bungalow to a larger-than-life, breezy one. And a housing unit at the iconic Habitat 67 was also opened up, updating Moshe Safdie’s vision in the process.

And at the trade shows!

Last March, the INTÉRIEURS team attended the China International Furniture Fair in Guangzhou to report on the latest design trends in Asia, and contributing reporter Libero Rutilo visited the 58th Milan Furniture Fair. This September, SIDIM will provide a brand-new immersive and multisensory experience, as well as workshops presented by the exhibitors. Montreal’s influence will be further underscored by the participation of the various partners involved in the city’s major projects. It is a gathering of creators you won’t want to miss!


â„–


Salon du Design de Montréal

L'évènement design de la rentrée ! / Your Design Event of This Fall! Texte —

VST Euro Technologies

Agathe Lericolais Delisle

Le Salon International du Design de Montréal – SIDIM, s’est hissé depuis 1989 au rang d’événement incontournable du design. En 2019, pour sa 31e édition, le Salon devient un événement de la rentrée et propose 3 jours de créativité à la mi-septembre, où l’identité montréalaise s’affirmera à travers des thématiques mises en lumière et en scène par des projets, des exposants, des produits, des conférences, des ateliers et des activités de réseautage. Pour son public de professionnels engagés, de gens d’affaires et de consommateurs amateurs de design, sa programmation ambitieuse en fera une force de la scène florissante du design de la ville de Montréal. BARiL

The Montreal International Design Show – SIDIM, has become a major event in design, since 1989. In 2019, for its 31st edition, the Show is coming back as a fall event, and offering three days of creativity, in mid-September, during which time the Montreal identity will be affirmed using themes that are highlighted and staged through projects, exhibitors, products, conferences, workshops and networking events. The ambitious programme will establish Montreal’s flourishing design scene to its audience of committed professionals, business people and design enthusiasts.

INTÉRIEURS 78

Des formules pour tous les goûts, et c’est seulement au Salon du Design que ça se passe ! / Concepts for everyone and only at the SIDIM!


du 12 au 14 septembre 2019 Place Bonaventure sidim.com

Le SIDIM s’érige en lieu de rassemblement où les visiteurs peuvent rencontrer les plus grandes marques, les designers, les penseurs, les décideurs, les porteurs de changement et les façonneurs des domaines des technologies et des produits qui feront le monde de demain. Cette exposition leur offrira également une expérience immersive à travers des ateliers, des conférences et d’autres activités qui sauront créer l’émotion. SIDIM is setting itself up as a gathering place where visitors can encounter the greatest brands, designers, thinkers, decision-makers, changers and influencers of the technologies and products that will shape the future. Its exhibition will also produce an immersive experience, through workshops, conferences and other activities, sure to arouse emotions.

HanStone

14 Sugatsune

Regency Fireplace Products

15


Salon du Design de Montréal

Cette année, en plus des exposants présentant leurs nouveautés en aménagement intérieur et extérieur, des thématiques sont à l’honneur, chacune visant à révéler des talents et des idées novatrices. This year, in addition to the exhibitors presenting their innovations, in interior and exterior design, a few selected themes are being showcased, each aiming to reveal talent and innovative ideas.

Place de la relève Cherchant à promouvoir les talents de demain, le SIDIM célèbre la relève à travers une scène d’exposition qui mettra en lumière les étudiants des différents programmes de design et d’architecture du Québec. Une occasion de découvrir les talents de demain et la vision de cette nouvelle génération.

/ Leaders of Tomorrow

Rocvale

« Pour découvrir ce que le Marché à de mieux à offrir en design chaque année. » Marie-Josée Lacroix, commissaire au design pour la Ville de Montréal

Seeking to promote tomorrow's design leaders, the SIDIM is celebrating the next generation, through an exhibition stage that will highlight students from Quebec's various design and architecture programs. It is an opportunity to discover tomorrow's design leaders and this new generation's vision.

GROOM

Atelier ARCHIPEL

Kali + Eddy

Marché SIDIM Les visiteurs auront également l’occasion de découvrir les objets design de plus de 50 designers et artisans québécois au Marché SIDIM. C'est plus de 250 produits différents qui seront à vendre pendant les 3 jours du Salon.

/ The SIDIM Market Visitors will also have the opportunity to discover design objects from over 50 Québec designers and artisans at the SIDIM Market. Over 250 different products will be on sale during the Show's three days. Atoca

INTÉRIEURS 78

OCNI


SIDIM

Lumière & Environnement Intelligent

« Le SIDIM contribue à bâtir le capital d’amour que nous avons pour le design. »

Des acteurs de l’industrie de l’éclairage et des environnements intelligents seront sur place pour présenter les nouvelles tendances de ce secteur effervescent. Les nouveautés en design d’éclairage d’atmosphère et architectural ainsi que les nouvelles réalisations en matière de maisons et de bureaux intelligents, avec lesquelles la domotique, le numérique et l’intégration interagissent.

Stéphane Bernier, directeur, studio design, Ædifica Architecture + design

/ Lighting & Smart Environment Lighting industry and smart environment players will be on hand to present the latest trends in this booming sector. There will be innovations in atmospheric and architectural lighting design, as well as new achievements in smart homes and offices, interacting with home automation and digital and built-in systems.

Équipement National Énergie

Human Spaces Une nouvelle norme arrive en ville avec comme objectif d’encourager la création d’espaces de vie centrés sur l’être humain. Les entreprises, aujourd’hui, réalisent que la composante « ressource humaine » de leurs activités prend plus d’importance que jamais. Le SIDIM proposera de découvrir sur un espace d’environ 2 000 pi2 conçu en collaboration avec la firme Lemay l’influence de notre environnement sur la qualité de vie, la créativité et la productivité. De plus, des exposants seront présents dans l'allée centrale du Salon et des conférences seront animées par des personnalités qui se questionnent sur cette approche de l’heure.

/ Human Spaces

Woodstock

A new standard has come to town, aiming to foster the creation of human-centred living spaces. Businesses today realize that the human resource component of their business is becoming more important than ever. SIDIM will invite visitors to discover about 2,000 square feet, designed in collaboration with Lemay, on the influence of our environment on our quality of life, creativity and productivity, through exhibitors featured in the Show's aisle, but also through conferences led by figures thinking about this topical approach.

« Le SIDIM c’est notre rencontre de famille. » Félix Marzell, designer et cofondateur de DIX au carré

Découvertes & Habitat

/ Discovery & Living Spaces

Comment améliorer nos espaces de vie ? Ce projet permet aux fabricants, aux ébénistes, distributeurs et aux designers de produits pour la maison de présenter leurs créations et leur savoir-faire. Du mobilier intérieur et extérieur aux produits pour la cuisine et la salle de bains, un parcours pour découvrir des nouveautés d’ici et de l’international pour l’habitat.

How do we improve our living spaces? This project allows manufacturers, cabinetmakers, distributors, as well as designers of in-house products, to present their work and know-how. From indoor and outdoor furniture to kitchen and bathroom products, this is the place to discover local and international housing novelties.

16

17


Salon du Design de Montréal

Conférenciers / Spokepersons Mélanie Boivin, designer senior chez Lemay

François Cantin, chargé de projet chez Coarchitecture

Line Castonguay, présidente de Castonguay Design

Christine Chamberland-Beaudoin, fondatrice de Élixir Marketing Olfactif

Alexandre Cusson, maire de Drummondville

Charles Côté, architecte, co-fondateur de MU Architecture

Daniel Fournier, vice-président associé Expérience Client chez hatem+d

Sylvain Hardy, designer senior et directeur chez Ædifica

Claire Labrèche, coach d’affaires pour designers

François Lacoursière, chef de la direction du marketing chez Sidlee

Hugo Lafrance, architecte chez Lemay

Michel Lauzon, président et chef de la création chez Ædifica

Félix Marzell, designer, concepteur et cofondateur de DIX au carré

Sandra Neill, designer d’intérieur et associée chez Lemay

Mélanie Pitre, directrice, Développement durable chez Ædifica

Enock Robin, designer d’intérieur

Anik Shooner, cofondatrice de Menkès Shooner Dagenais LeTourneux architectes

Éric Simard, consultant en design et membre APDIQ

Pierre Thibault, architecte chez Atelier Pierre Thibault

Sylvie Thiffault, stratège en communication, spécialiste en leadership

Christian Trampedach, founder, Restless Architecture

Sandrine Vergracht, CRHA est directrice générale, associée de Soluflex

Andrée Villemaire, membre honoraire et designer d’intérieur

INTÉRIEURS 78

Inscrivez-vous sur sidim.com


Conférences Dans cet esprit de partage des connaissances et de mise en avant des idées de demain, les 21 conférences aux thèmes éclectiques seront une aubaine pour les visiteurs désirant approfondir leurs connaissances tout en obtenant des points d’accréditation de formation continue, en plus d’être une source d’inspiration pour les créateurs désireux d’aller plus loin dans leur démarche professionnelle.

/ Seminars In this spirit of sharing knowledge and highlighting the ideas of tomorrow, twenty-one conferences with eclectic themes will be a boon for visitors wishing to deepen their knowledge, all while obtaining credits in continuing education, in addition to being a source of inspiration for artists wishing to go further in their professional approach.

Le SIDIM est un moment dans l’année qui permet à la communauté du design de se rassembler, d’échanger et de célébrer. / SIDIM is a time of the year that allows the design community to come together, exchange and celebrate.

« Je conseille autant aux professionnels du design et de l’architecture qu’aux gens qui sont intéressés par le design qui veulent rénover leur maison, qui veulent connaitre les tendances, ça s’adresse à tout le monde. » Anik Shooner, Architecte et cofondatrice de MENKÈS SHOONER DAGENAIS LETOURNEUX Architectes

Twist Production

« Au SIDIM vous allez toujours découvrir quelque chose qui va vous ouvrir le cœur envers le design et vous inspirer. » Gary Conrath, Architecte et designer d’intérieur, fondateur de Indesign Inc. / Conrath Architecte

Cocktails des Rendez-Vous du Design Le vendredi 13 septembre, le hall d’exposition de la Place Bonaventure se métamorphose en lieu de réseautage lors des cocktails des Rendez-Vous du Design. Une opportunité pour les visiteurs et les exposants de se rencontrer et d’échanger sur l’actualité et le futur du design et de l’architecture ainsi qu’une exceptionnelle occasion d’enrichir et de développer leurs contacts et leurs relations d’affaires.

/ The Rendez-Vous du Design Cocktails On Friday, September 13, the Place Bonaventure exhibition hall will be transformed into a networking venue for the Design Date Cocktail. This is an opportunity for visitors and exhibitors to meet and discuss current and future trends in design and architecture. It is also an exceptional opportunity to develop and deepen contacts and business relationships.

Faites partie de la conversation sur l’avenir du design ! / Be part of the conversation about the future of design!

du 12 au 14 septembre 2019 Place Bonaventure sidim.com

Santamargherita

18

19


China International Furniture Fair

CIFF Guangzhou / A Knockout 2019 Edition Une édition canon

Texte —

Juli Pisano

Photos —

CIFF

INTÉRIEURS 78


Avec une surface de 760 000 m2 de nouveautés, 4 344 exposants, et 297 759 visiteurs spécialisés venus autant de la Chine que des quatre coins du monde. Voilà les statistiques records de la récente édition du China International Furniture Fair, qui s’est déroulée à Guangzhou en mars dernier. L’équipe d’INTÉRIEURS a parcouru 12 321 kilomètres pour s’y rendre et vous rapporter les dernières tendances design des pays asiatiques. C’est la notoriété du salon et la qualité des produits retrouvés qui incitent les clients d’affaires à s’y déplacer en aussi grand nombre. Cette année, plus de 90 % des exposants ont choisi de présenter de nouvelles collections et une cinquantaine d’entreprises ont saisi l’occasion pour y organiser des événements de lancement. Le succès du CIFF 2019 est tel que certains exposants ont reçu des commandes égales à 60 % de leur chiffre d’affaires annuel alors que d’autres ont pu remplir 500 conteneurs de marchandises en seulement 2 jours d’exposition. Welcome to 188 acres of new products, 4,344 exhibitors and 297,759 A&D trade visitors from China and abroad. Those are the record stats of the recent China International Furniture Fair. INTÉRIEURS’ editorial team travelled 7,656 miles to Guangzhou in March to be there and report back design news from the East. The show’s notoriety and the quality of products on display are reasons that explain the show’s popularity with business clients. Over 90% of the exhibitors showcased brand-new design collections, while some 50 companies organized on-site launch events. The best edition yet, with aisles and stands crowded with professionals, some exhibitors signing orders representing 60% of their annual turnover and others receiving orders for 500 containers of goods—in only two days. 20

21


China International Furniture Fair

Reconnu mondialement et en expansion annuellement, le CIFF est devenu la plateforme commerciale la plus importante d’Asie, et le salon l’endroit privilégié pour le lancement de nouveaux produits de l’industrie. Le salon se veut un forum de dialogue sur le design contemporain et les tendances en environnement de travail et en hospitalité. Design, personnalisation, style minimaliste et accent de luxe… voilà les tendances dénichées au CIFF Home Furniture, regroupant d’importants joueurs de l’industrie et de talents. Quant au CIFF Homedecor & Hometextile il concentrait les meilleures solutions pour la décoration intérieure, les tissus d’ameublement et l’éclairage décoratif qui s’y retrouvaient, avec une attention particulière accordée à l’objet décoratif. Au CIFF Outdoor & Leisure, une offre attrayante de solutions variées pour le jardin jumelait la philosophie orientale à l’occidentale. L’Office Show a présenté une sélection impressionnante de sièges et de systèmes d’ameublement de bureaux. Les tendances les plus innovantes pour des espaces de travail modernes épousaient des caractéristiques toujours plus informelles à l’image des espaces domestiques. Au CIFM/interzum Guangzhou, le développement des nouvelles technologies intelligentes dans le domaine de la production de mobilier était à l’honneur et offrait une vision complète des tendances du secteur manufacturier au niveau mondial. L’évolution visible du design des produits et la grande satisfaction des participants en ce qui a trait aux affaires conclues durant l’événement font écho à la progression constante d’une Chine active, qui donne de plus en plus d’importance à la qualité, à l’innovation et aux contenus proposés. La présence de plus de 60 designers célèbres, dont les designers chinois Wen Hao, Zhu Xiaojie, Hou Zhengguang, Chen Xiangjing et Chai Xiaodong, a également permis d’instaurer des échanges avec le public présent et de fournir de nouveaux stimuli sur la façon dont le design des produits et des espaces est en mesure d’améliorer la qualité de vie. Le 44e salon du China International Furniture Fair se déroulera à Shanghai Hongqiao du 8 au 11 septembre 2019.

Known worldwide and constantly growing, the CIFF has become Asia’s most prominent commercial platform and the sought-out fair to launch new A&D industry products. The fair acts as a forum for discussions revolving around contemporary design and trends in office and hospitality environments. Design, customization, minimalism, and “mild luxury” were the main trends that sprung from the CIFF Home Furniture show, which hosted a great number of creative brands and important international companies. CIFF Homedecor & Hometextile showcased the best solutions for interior decoration, furnishing fabrics and decorative lighting, while also focusing on the importance of art objects in the domestic sphere. At the CIFF Outdoor & Leisure show, attractive solutions for the garden and outdoors combined Western and Eastern leisure philosophy. In addition to office seating and systems, the Office Show presented the most innovative trends in contemporary work environments, which are becoming increasingly informal and suitable for domestic environments. Finally, CIFM / interzum Guangzhou focused on new developments in intelligent technology in the field of furniture manufacturing. It hosted world-renowned brands that presented cutting-edge technological solutions, while providing a complete view of global manufacturing trends. The constant refinement of product design and the great satisfaction of participants are eloquent demonstrations of the show’s success and proof of an increasingly active China that gives more and more importance to quality, innovation and creative content in design. The presence of some 60 famous designers, such as Chinese designers Wen Hao, Zhu Xiaojie, Hou Zhengguang, Chen Xiangjing and Chai Xiaodong, served to foster exchanges between the public and the creators and to supply new stimuli to influence product design for quality living. The 44th edition of China International Furniture Fair will be held in Shanghai Hongqiao from September 8 to 11, 2019. Autres articles sur CIFF dans les éditions précédentes : INTÉRIEURS #75 p.70 INTÉRIEURS #76 p.29

INTÉRIEURS 78


22

–

23


Salone del Mobile

Fiera Milano

20 19 Texte —

The 58th Milan Furniture Fair makes a radical departure from previous editions with its layout of stands showcasing products and experiences related to the office environment and the workplace. Where we had grown accustomed to finding the various items grouped and clearly identified within their respective pavilions, we are in for a genuine crosspollination this time around. In the same location, stations displaying products for the residential and hotel sectors are juxtaposed alongside others proposing office furniture. This hybrid configuration is an apt reflection of recent social transformations within the workplace, increasingly characterized by the imperatives of flexibility and mobility. No longer is the workplace confined to one space. It infiltrates and seeps into both our private lives and the public realm. The challenge now is to adapt to this modern reality with new, dynamic strategies for businesses. The workplace as we knew it until quite recently is undergoing profound change. Nowadays, professional activities are generally conducted outside the office. Mobility is in the zeitgeist, and work is being done in a number of settings: while riding public transit, at home, at the park, in a café, even in alternative work spaces housing, say, a business incubator or coworking sites. With the traditional office on the road to extinction, it is being replaced by a space that is unstructured, flexible and dynamic. Attuned and adapting to these new requirements, Fiera Milano proposes a variety of solutions. The stationary work station—that repository of family photos and sports trophies—is making way for a space that is configurable in order to accommodate fluid activities and modes of work, which can be organized under three broad categories: collaboration, sharing and concentration.

Libero Rutilo

BuzziSpace INTÉRIEURS 78

Le 58e Salon du meuble de Milan adopte une approche radicalement différente aux éditions précédentes dans la disposition des stands présentant produits et expériences reliés à l’environnement de bureau et aux lieux de travail. Alors que nous avions l’habitude de retrouver les éléments regroupés et clairement identifiés dans leurs pavillons respectifs, nous assistons cette fois-ci à un véritable métissage. Dans un même lieu, nous voyons les stations exposant des produits destinés aux secteurs résidentiel et hôtelier jouxtant d’autres offrant des mobiliers de bureau. Cette disposition hybride des contenus reflète bien les récentes transformations sociales des lieux de travail, exigeant flexibilité et mobilité. L’espace de travail n’est plus comme jadis confiné en un seul lieu. Il infiltre et contamine la vie privée et l’espace public. Le défi à relever est celui de s’adapter à cette réalité avec de nouvelles stratégies dynamiques pour les entreprises. Le milieu de travail tel que nous le connaissions jusqu’à tout récemment fait face à de majeures transformations. Les activités professionnelles se déroulent habituellement hors des murs du bureau. L’ère est au nomadisme, le travail s’exécute dans une multitude de lieux, que ce soit au vol dans les transports en commun, à la maison, au parc, dans un café ou même dans des espaces dédiés à ces activités comme les incubateurs ou espaces de cotravail. Le bureau traditionnel est décidément en voie d’extinction, nous le remplaçons par un espace déstructuré, flexible et dynamique. Bien consciente de ces nouvelles exigences, Fiera Milano s’adapte et suggère diverses solutions. Le poste de travail fixe, avec ses photos de famille et trophées sportifs, s’éclipse pour laisser place à un lieu configurable en fonction d’activités et de modalités de travail fluides, pouvant être synthétisées sous les trois thèmes suivants : collaboration, partage et concentration.

Crédit photo : Andrea Liverani


BuzziSpace

Arper

Crédit photo : Andrea Liverani

Crédit photos ↙ : Giulio Ghirardi

Les activités se déroulant en équipes multidisciplinaires pour le développement de nouvelles idées de produits et de services se retrouvent dans un espace de collaboration. Pour une durée limitée, les experts venant de différents secteurs sont interpellés jusqu’à ce que le produit ou le service soit élaboré et mis en marché. Après le lancement ou l’inauguration, les équipes se voient divisées et les experts sont redistribués vers de nouvelles tâches avec de nouveaux collaborateurs dans d’autres espaces. L’espace de partage est celui dédié aux diverses réunions et présentations. C’est ici que les membres d’une équipe se rassemblent pour présenter et partager des informations. Ils ont besoin d'un espace réservé à leur tâche, de courte ou de moyenne durée, de manière formelle ou informelle. Activities involving multidisciplinary teams and aimed at brainstorming new ideas for products and services are grouped in a collaborative space. For a limited time, experts from various fields are brought in until such time as the product or service is fully fledged and brought to market. After the launch or inauguration, the teams disband and the experts are reassigned to new tasks with new collaborators in other spaces. The sharing space is where meetings and presentations are held. The members of a team gather here to present and share information. They need a formal or informal space to accommodate the task at hand, for a short or intermediate period of time.

24

25


Salone del Mobile

Enfin, pour les tâches demandant un isolement sonore et un lieu calme et privé, nous retrouvons les espaces dits de concentration. Pour répondre à un besoin de réflexion ou simplement s’assurer de la possibilité de mener une conférence téléphonique en toute confidence, sans interrompre le travail d’autrui, ces espaces offrent tranquillité et solitude. Au cours des dernières années, ces trois groupes d’activité ont donné naissance à des solutions innovantes en matière de zonage ainsi qu’à de nouveaux produits visant à répondre à ces besoins de façon encore inédite et inexplorée. Pour s’assurer du bien-être psychophysique dans l’espace de travail, une attention particulière est portée vers l’acoustique et la réduction des bruits et divers impacts sonores. On isole les activités potentiellement bruyantes avec des séparateurs d’espace, les conversations téléphoniques sont confinées dans des cabines de dernière génération réservées à cet effet. Les courtes réunions se déroulent dans des bureaux-capsules. L’emploi de textures tactiles, de matériaux chauds, de fibres textiles, de bois et de couleurs vives ainsi que le dosage équilibré entre lumière naturelle et artificielle visent à accorder aux espaces de travail une sensation de confort souvent associée exclusivement aux espaces domestiques. Le lieu devient ainsi une place où l’on se sent bien, où l’on a le loisir d’être productif, sans pour autant être dans un environnement rigide et formel. L’utilisation de matériaux écologiques, l’augmentation des zones relax, la présence de plantes et de murs végétaux sont parmi tant d’astuces aidant à régénérer l’espace de travail et à renouveler le flot d’idées. Afin d’optimiser la qualité et la productivité, il s’avère essentiel de concevoir les lieux de travail non seulement en fonction du travailleur, mais aussi de l’individu, avec ses besoins en constant changement nécessitant une flexibilité et une configurabilité nouvelle, un dynamisme en expansion.

Salone del Mobile Crédit photos : Andrea Mariani

Finally, for tasks requiring a calm, private, perhaps soundproof environment, we find concentration spaces. Such spaces ensure tranquility and privacy for, say, holding a confidential conference call without interrupting other peoples' work. In recent years, these three categories of activity have inspired innovative solutions for workplace configuration, as well as new products designed to meet these needs in a fresh, heretofore unexplored, way. To ensure psychological and physical well-being in the workplace, particular attention is being given to the impacts of sound and the role played by acoustics and noise mitigation. Potentially noisy activities are isolated using space dividers, and telephone conversations are confined to latest-generation phone booths. Short meetings are held inside micro-offices. The use of tactile textures, warm materials, textile fabrics, wood, and bright colours, as well as a balance of natural and artificial light, are all intended to impart to work spaces a comfort level often associated exclusively with the home. Thus, the workplace becomes a space where one feels good and is able to be productive without having to be in a formal, rigid or stuffy environment. The use of eco-friendly materials, the addition of relaxation areas, and the presence of plants and green walls are just some of the approaches that help regenerate the workplace and renew inspiration. To optimize quality and productivity, it is crucial to envision work spaces as adapted to not only the worker but also to the individual, whose ever-changing needs require a new flexibility and configurability—in short, an expanding dynamism.

BuzziSpace Crédit photo : Andrea Liverani INTÉRIEURS 78


26

–

27


Smoked Meat Texte —

Madeleine Champagne

Sandra Neill Stratège émérite en environnement de travail et designer

“Hope Springs Exulting on Triumphant Wing.” – Robert Burns

28

29


Smoked Meat

Scottish deep down At first, Sandra Neill is a bit skittish about her Scottish heritage and then it tumbles out: the lovel tartan from the MacNeill’s; the general store in New Brunswick owned by her great-great grandfather. The family’s claim to fame of bringing the first curling stone over to Canada. Eyes shining, she tells me about her great uncle, C. E. Neill, the Vice-President and General Manager of the Royal Bank of Canada. Blushing slightly, she talks about “their sturdiness, their strength and their courage”… and how these qualities stuck!

Barbies and dinky toys Her family had a cottage on Lake Barron in Morin Heights and as a young girl she spent all of her summers outside, building tree houses, playing cowboy, learning to whistle and also tending to her dolls, on rainy days. She now owns the same summer cottage, plans on designing a new one and attributes all of her creativity to these long hours spent surrounded by nature. She still goes to “the lake” regularly to recharge her batteries. “Nature always inspires and rekindles me,” she admits.

Un départ entre bonnes mains Le tout a commencé chez Design Focus, sur une table en bois (en fait, une porte !), où elle explore sa créativité en design commercial, puis chez Moureaux Hauspy Design, où se forge avec brio sa maîtrise du processus créatif en design d’entreprise.

INTÉRIEURS 78

↓ Héritage écossais


And more Her added touches to Espace CDPQ and RBC – Artificial Intelligence Labs, both start-ups in their respective industries, are testimonies to developing workplace experience design that contributes to measurable value and enhances user experience. Likewise for numerous clients whom she has equipped with workplace strategies, including non-assigned desks for up to 100% of users. These newly designed workplace environments have a human-centred approach and are balanced with a variety of ME + WE spaces. Applause from millennials!

She has a dream Yes! To design the interior of a train and we wish she would… it could become our new Orient Express.

Final words Her team describes her “as strategic, playful, curious, innovative”… Le président Louis T. Lemay, lui en parle en ces mots : « Tel un diamant, Sandra rayonne tout en incarnant la force, l'excellence et le raffinement. Côtoyez Sandra, et vous brillerez avec elle. »

Crédit photo ↑↘ : Claude-Simon Langlois Lauréat GRANDS PRIX DU DESIGN – 12e édition Prix Bureau de 5 000 à 20 000 pi2 – BDO National Office

And then there was Lemay … When they hired Sandra as Associate of the Interior Design Group they gave her, and I quote “her own turf, freedom, support, cheerleading and a team.” It was a nice fit! That’s where she conceived a forward-thinking workplace strategy and conceptual approach. This included facilitating vision sessions with her client’s leaders and staff, leading to frankly unconventional and vivid designs.

Pionnière En chemin Sandra Neill, devient la première femme et première anglophone à siéger au comité de direction de Lemay.

17 prix d’excellence plus tard Elle est heureuse de parler du projet de BDO, dont les GRANDS PRIX DU DESIGN 2019 ont souligné l’audace. Cette réalisation sort des sentiers battus par un design biophilique intégrant une ventilation et un éclairage naturels, ainsi que de majestueuses surfaces végétalisées. Note amusante ! Un escalier central catalyse l’efficacité, chacun travaille à un poste à hauteur réglable et tous jouissent de lumière entièrement naturelle. Mieux encore, le concept sera déployé dans les bureaux régionaux de BDO à travers le Canada. Sandra fait école !

30

31


Rénovation Résidentielle

Habiter le noyer, quartier Villeray Texte —

Juli Pisano

Photos —

Annie Fafard

/ Walnut-Living in Villeray

INTÉRIEURS 78


34

–

35


Rénovation Résidentielle

C’est au dernier étage d’un ancien multiplex de Villeray que commence l’idéation d’une résidence de rêve pour un couple et leurs deux enfants. Un projet de rénovation ambitieux de MXMA Architecture & Design dans lequel la chaleur et la noblesse du noyer sont à l’honneur. Le concept de la résidence Casgrain puise ses inspirations dans un jeu dynamique de formes, de mouvements, de matériaux nobles et de lumière naturelle. L’aménagement d’une nouvelle mezzanine sur le toit devient le point de départ du projet de transformation. Angulée, la mezzanine agit comme puits important qui déverse une lumière naturelle et annonce une prédominance du bois. Le plancher de noyer huilé de la mezzanine se déploie à l’étage principal et devient mur, plafond et cabinets plaqués. Riche et authentique, l’essence de noyer se prolonge dans les deux escaliers aériens, placés bout à bout jusqu’à l’entrée de la résidence. Le bois structure le grand espace de vie ouvert qui loge la cuisine, la salle à manger et le salon. Cette mise en valeur du bois forme un dialogue entre les éléments structurants et les détails soignés de la cuisine, des escaliers et de la mezzanine. Marquée d’un décor pur et apaisant, la résidence Casgrain est dominée par le dépliage continu de surfaces revêtues de noyer d’Amérique. L’originalité de sa mezzanine, l’innovation de sa cuisine, l’abondance de sa fenestration, l’allure spa de sa salle de bain et son décor habillé de noyer en font une maison contemporaine au design unique, chaleureux et harmonieux.

The concept of the Casgrain House emerges from its dynamic use of forms and movements, of noble materials and natural light. The addition of a rooftop mezzanine becomes the starting point of transformation. Angled, the mezzanine acts as an important well through which natural light and an abundance of wood pierce in. Its oiled walnut floor extends to the main floor and becomes walls, ceilings and cabinets. Rich and authentic, the walnut pours down two aerial stairways, placed symmetrically and leading to the entrance. Wood structures the grand open living quarters that house the kitchen, dining room and living room. The ubiquitous presence of wood shapes a dialogue between the structuring elements and the thought-out details of the kitchen, the staircases and the mezzanine. Housing a pure and peaceful decor, the Casgrain House is dominated by a continuous unfolding of American-walnut-covered surfaces. The mezzanine’s originality, the kitchen’s innovation, the windows’ predominance, the spa allure of the bathroom and the walnut-designed decor make this a unique, warm and harmonious contemporary home.

Avant / Before

INTÉRIEURS 78


36

–

37


Perle rare : Pearl House

Texte —

Juli Pisano

Photos —

Annie Fafard

/ Rare Pearl: Pearl House

38

39


Rénovation Résidentielle

Survol sur l’arrondissement Saint-Laurent, cette banlieue urbaine tissée de grands terrains, d’avenues paisibles, d’arbres matures et de maisons unifamiliales homogènes « copiées-collées ». C’est ici que le rêve d’une jeune famille sud-coréenne est devenu réalité. D’un geste fort et simple, la vision de MXMA Architecture & Design s’est transformée en Pearl House. Ici, l’approche conceptuelle de ce projet de rénovation et d’agrandissement d’un bungalow de l’ère moderne est liée de près au processus constructif. L’objectif était de décloisonner la résidence et de créer un espace ouvert qui réunirait la famille, tout en ajoutant une nouvelle chambre principale et en intégrant la cour arrière dans le prolongement des espaces intérieurs. Côté cour, façade sud, un grand volume est retranché de manière à créer des espaces apaisants, lumineux et ouverts, dévoilant la matérialité durable et naturelle du bois. D’une hauteur de 15 pieds, le cœur de la maison est entièrement dégagé et massivement fenêtré de baies vitrées allant du plafond au plancher. La lumière naturelle traverse l’habitat et révèle des murs aux textures chaudes et contrastantes. Le bois, aux essences de cèdre rouge de l’Ouest et de chêne blanc, est mis en valeur et renforce la relation entre la nature et l’habitat. Le langage architectural de MXMA Architecture & Design exprime ici la figure d’un bâtiment contemporain et novateur, à l’opposé d’un simple assemblage de volumes architecturaux distincts. La Pearl House crée l’effet d’un cocon au cœur de la jungle urbaine, d’une coquille protectrice abritant une perle, un trésor, une famille.

Zoom in on the Saint-Laurent neighbourhood: an urban suburb composed of large lots, peaceful avenues, mature trees and copy-and-paste homogeneous single-family homes. This is where a young South Korean family called upon MXMA Architecture & Design to make their dream reality and design what would become the Pearl House. The conceptual approach for the renovation and expansion of this modernday bungalow is closely linked to the constructive process. The goal was to open up the house and create a living space that would unite family members while adding a new master suite and integrating the backyard as an extension of the interior quarters. On the side of the house facing south and onto the backyard, a large volume digs in to create calm and luminous living quarters that reveal the durability and authenticity of wood. The heart of the home, 15 feet tall, is completely opened up and displays massive window bays from ceiling to floor. Natural light pierces through the home, highlighting the contrasting richness of the textured walls. The Western red cedar and white oak wood throughout reinforce the connection between nature and habitat. MXMA Architecture & Design’s architectural language expresses the figure of a contemporary and innovative building and avoids simply assembling district architectural volumes. The Pearl House creates the effect of a cocoon inside the urban jungle, a protective shell housing a pearl, a gem, a family.

Avant / Before

INTÉRIEURS 78


40

–

41


Bienvenue chez les Marlowe Texte —

Juli Pisano

Photos —

Pierre Béland

/ Welcome to the Marlowe’s 42

43


Rénovation Résidentielle

The “before” was nothing short of a 1940s snapshot of a typical modest Ville Mont-Royal bungalow. As for the “after”? The after is a breezy and radiant house with a stunning abundance of space and light. The visionary owners called upon designer Martine Brisson of MYTO d.e.v. for the rebirth of this badly divided and oddly designed bungalow. The result of the transformation is a serene and luminous home catered to modern days. The project’s major challenge was to preserve the structure’s solidity while demolishing all interior load-bearing walls. The designer envisioned adding hidden beams in the ceiling and building two vertical blocks, from floor to ceiling; a solution both elegant and most functional. While ensuring an architectural support role, the first block serves as the master suite’s shower cabinet and the second lodges kitchen storage cabinets. The openness of the space creates an impression of larger-than-life living quarters, enhanced even more by the integration of massive windows. On all sides of the home, multiple window openings and vanishing points upon the neighbourhood, the terrace and the backyard optimize the sensation of size. Natural light pours in, flooding the main floor and modifying the perception of volumes. Welcome to the Marlowe’s. A larger-than-life airy and breezy bungalow that takes your breath away! Avant / Before

Ici, l’avant n’était rien de moins qu’un parfait cliché des années 1940, un retour dans le temps, une typique maison d’autrefois, en plein cœur de Mont-Royal. Mais l’après ? L’après se veut une demeure radieuse et aérée aux effets saisissants de lumière et d’espace. Visionnaires, les propriétaires ont fait appel à la designer Martine Brisson de MYTO d.e.v. pour faire renaître ce plain-pied aux pièces mal étalées et cloisonnées en espace de vie serein et lumineux à l’image des temps modernes. Le défi majeur du projet se voulait de préserver la solidité de la structure tout en abattant la totalité des murs intérieurs porteurs. La designer a su ici proposer l’ajout de poutrelles dissimulées dans le plafond et la construction de deux blocs verticaux pleine hauteur, une solution à la fois élégante et fonctionnelle. En plus d’assurer le rôle architectural de soutien, le premier bloc se fait cabine de douche dans la chambre principale, le second, espace de rangement dans la cuisine. L’effet crée une illusion de grandeur, rehaussée par l’ajout massif de fenestration. Aux quatre faces de la maison, de multiples ouvertures et points de fuite sur le quartier, la terrasse et la cour optimisent la sensation d’espace. Elles déversent une lumière naturelle qui inonde le rez-de-chaussée et modifie la perception des volumes. Bienvenue chez les Marlowe. Un bungalow plus grand que nature qui respire bien… et coupe le souffle !

INTÉRIEURS 78


44

–

45


Rénovation Résidentielle

L’art de vivre à Habitat

Art of Living at Habitat

INTÉRIEURS 78

67


7

Texte —

Juli Pisano

Photos —

Maxime Brouillet

La SHED architecture signe l’aménagement d’une unité de deux cubes au sein de l’iconique Habitat 67 et poursuit ainsi la réflexion audacieuse de Moshe Safdie sur l’art d’habiter. La SHED architecture revamps the interior of a two-cube housing unit of the iconic Habitat 67, taking Moshe Safdie’s reflection on the art of living to new levels of audacity.

46

47


Rénovation Résidentielle

Avant / Before

Ce projet de rénovation est le fruit d’un travail créatif et soigné d’une équipe talentueuse qui a su allier les inspirations architecturales de l’époque aux tendances modernes du design et de l’art de vivre. Les pièces autrefois cloisonnées sont maintenant ouvertes les unes sur les autres, créant une sensation de fluidité, de grandeur et de clarté au sein du logement composé de deux cubes. Du vert olive au bleu turquoise en passant par le vert sauge et le vert avocat, chaque pièce a sa couleur d’accent. On distingue un important travail d’harmonie des tons, des matériaux, des accessoires et du mobilier à travers l’unité. Des verrières en Flutex, ce matériau rétro, clin d’œil au style de 1967, font office de parois amovibles entre les pièces et jouent brillamment avec les transparences. Composée de deux îlots parallèles aux tonalités qui se fondent aux planchers, la cuisine s’ouvre sur le salon au mobilier soigné d’inspiration rétro. La salle à manger est installée dans la verrière afin de profiter de la lumière au maximum. La salle de bain, autrefois côté ville, est déplacée côté fleuve, invitant à la relaxation et la contemplation du paysage depuis la baignoire. Au lavabo en Corian vert avocat, les designers ont choisi de conserver la robinetterie d’origine de Safdie. Avec cet appartement, la SHED architecture signe ici un projet d’aménagement remarquable où le contenu fait écho au contenant, où le design s’inspire de l’architecture, où le présent célèbre le passé avec brio.

INTÉRIEURS 78


48

–

49


Rénovation Résidentielle

The renovation project is the fruit of creative talents who have brought together the architectural inspirations of the past with modern design and art-of-living trends. Rooms initially closed to one another are now open spaced, imparting fluidity, spaciousness and light to this two-cube unit. Ranging from olive green to turquoise blue, from sage green to avocado green, every room has its accent colour. Great care and attention is given to harmonizing tones, materials, accessories and furniture pieces throughout the project. Retro 1967-style Flutex glass panels serve as moving partitions and play with transparencies brilliantly. Designed with two parallel islands in tones that match the floors, the kitchen opens onto the living room, where retro furniture reigns. The dining room was moved to the most illuminated section of the unit to ensure enjoyable dining experiences. As for the bathroom, initially facing the city, it was moved to the side of the unit giving onto the river and its natural surroundings, creating a most relaxing and contemplative cocoon. For the avocado green Corian sink, designers chose to keep Safdie’s original faucet fittings. With this apartment, la SHED architecture puts its name to a remarkable interior design project where content fits the container, where architecture inspires design, and where present and past are celebrated and united.

INTÉRIEURS 78


Dossier Bureau

Lumenpulse Texte —

Christian Bergeron

Photos —

Stéphane Brügger

Boîte à lumière INTÉRIEURS 78

/ Light Box


Fondée en 2006, Lumenpulse logeait auparavant dans l’édifice Nordelec, à Pointe-Saint-Charles. Mais en moins de 10 ans, elle avait développé un problème « de taille » : elle avait grandi, et comme elle était écartelée entre quatre bureaux sur deux étages différents, il était devenu difficile d’y faire circuler l’information. L’entreprise devait se trouver une nouvelle demeure. Lumenpulse a fait affaire avec développeur Montoni, qui par la suite, a fait appel aux services de Lemay pour l'élaboration du nouveau siège social. Première étape : des séances de remue-méninges entre architectes et représentants de l’entreprise, qui permettent de développer un concept incarnant l’image de marque de celle-ci. À présent installée à Longueuil, sur le boulevard Marie-Victorin, Lumenpulse dispose depuis 2017 de locaux faits sur mesure. Une situation idéale pour cette entreprise, qui a su, avec ses produits personnalisés, se tailler une place exceptionnelle dans le monde de l’éclairage architectural.

Founded in 2006, Lumenpulse used to be located in the Nordelec building, in Pointe-Saint-Charles. But in less than 10 years, it developed a "size" problem: it had grown and, because it was split into four offices on two floors, it had become difficult for information to circulate. The company needed to find a new home. Lumenpulse dealt with developer Montoni, who then asked Lemay's services to design its new headquarters. The first step consisted of brainstorming sessions, with architects and company representatives, to develop a concept embodying the company's corporate identity. Now settled in Longueuil, on the Marie-Victorin Boulevard, Lumenpulse has had made-to-measure premises, since 2017. An ideal situation for this company that carved an exceptional place out for itself, in the world of architectural lighting, through its tailor-made products.

52

53


Groupe Montoni

Construire mieux

Promo rédactionnelle

groupemontoni.com

/ Building Better

MONTONI a été un acteur clé du projet. En plus d’être le propriétaire du terrain et du siège social de Lumenpulse, il est en l’entrepreneur général et le gestionnaire immobilier en collaboration avec Alcovi. Avant le début de la construction, MONTONI s’est chargé de la décontamination du terrain et a construit une bande végétalisée entre le bâtiment et le quartier résidentiel voisin. En plus de contribuer à une cohabitation harmonieuse avec le quartier, MONTONI a ainsi permis la réduction des impacts du site industriel tout en contribuant à la revitalisation du secteur. Responsable du processus LEED pour le bâtiment, MONTONI y a notamment, installé un système de récupération d’eau de pluie et des appareils sanitaires à faible débit, contribuant ainsi à économiser plus de 800 000 litres d’eau par année. L’installation de murs à haute résistance thermique, d’appareils de ventilation efficaces et la récupération de chaleur font chuter la consommation énergétique de 40 % par rapport à la norme ASHRAE. Le choix de matériaux a été pensé pour réduire au maximum l’empreinte écologique et plus de 200 arbres ont été planté sur le terrain, permettant ainsi au projet d’obtenir une certification Leed de niveau Argent.

INTÉRIEURS 78

MONTONI was a key player in the project. In addition to owning Lumenpulse’s head office and the land it’s built on, it was the main contractor and property manager in collaboration with Alcovi. Before starting construction, MONTONI handled the decontamination of the land and built a planted strip between the building and the neighbouring residential area. In addition to contributing to create the peaceful coexistence between the project and its surrounding neighbourhood, MONTONI enabled the industrial site to reduce its environmental impact while contributing to the revitalization of the area. In charge of the development’s LEED certification process, MONTONI installed a rainwater recovery system and high-efficiency sanitary appliances in particular, which will help save over 800,000 litres of water per year. The installation of high thermal resistance walls, efficient ventilation units, and heat recuperation will cause energy consumption to fall by 40% compared to the ASHRAE average. Materials were selected with regard to reducing the building’s ecological footprint as much as possible, and more than 200 trees were planted on the property, thereby enabled the project to receive silver-level LEED certification


54

–

55


Dossier Bureau

INTÉRIEURS 78


Du noir naît la clarté Le bâtiment est constitué de la rencontre de deux corps rectangulaires implantés selon les exigences du terrain. Le premier, qui abrite la réception, les bureaux et des espaces de réunion, constitue le visage public de l’entreprise : il suit la ligne du boulevard Marie-Victorin. Présentant une longue façade entièrement vitrée entre une base et un dessus noirs, il emprunte au langage du style international, unissant des préceptes chers à Mies van der Rohe et Le Corbusier. Sa partie centrale est bien ancrée au sol, mais ce lien est dissimulé par une butte gazonnée sur laquelle il semble tenir en équilibre, tandis que les deux extrémités, supportées par des colonnes noires, s’élancent, l’air de flotter au-dessus de l’entrée principale et d’un petit stationnement. Le second corps du bâtiment, où logent l’usine de production et quelques services, s’inscrit dans la longueur du terrain, selon l’angle des rues du quartier qui perpétuent la mémoire des terres seigneuriales d’autrefois. Cette partie se fait plus discrète, ses hauts murs extérieurs étant presque aveugles : ils sont constitués de sections revêtues alternativement de stuc et d’aluminium, le tout en noir, de minces bandes fenestrées accusant, sur toute la hauteur, la jonction entre chacune des sections. Le côté nord-est du bâtiment donne sur une zone tampon paysagée qui effectue la transition avec le quartier résidentiel voisin. À l’arrière, neuf portes ouvrent sur le quai de chargement pour la réception et l’expédition des marchandises.

/ From Darkness to Clarity The building is composed through a joining of two rectangular forms, located as per the ground's requirements. The first, housing the reception, the offices and the meeting rooms, represents the company's public face: it follows the MarieVictorin Boulevard line. Displaying a long facade, made entirely of glass, between a black base and top, it borrows from International Language, bringing together the principles dear to Mies van der Rohe and Le Corbusier. Its central part is well anchored into the ground, but this connection is concealed by a grassy mound, on which it appears to remain balanced, while the two extremities, supported by black columns, soar, seeming to float above the main entrance and the small parking lot. The building's second component, where the production factory and a few services are housed, follows the length of the grounds, as per the angle of the neighbourhood's streets, which preserve the memory of seigniorial lands from former times. This part is more discreet, its high walls are almost invisible: they are composed of sections paved alternatingly with stucco and aluminium, all of it black, thin strips with windows, displaying the connection between each of the sections, for the full height. The northeast side of the building faces a landscaped buffer zone, which creates a transition to the neighbouring next residential area. At the back, nine doors open onto the loading dock used for the shipping and receiving of goods.

56

57


Dossier Bureau

INTÉRIEURS 78


Le prisme des fonctions

/ Functional Prism

Revenons sous l’envolée est du bloc de façade, où se trouve l’accueil. Passé la réception, un grand espace ouvert au plancher de béton poli invite le visiteur. En s’avançant un peu, on y découvre un cellier, puis une cuisine discrète : tout est prêt pour organiser des événements, des soirées, des lancements. Plus loin, la grande salle fait aussi office de lieu de détente, avec tables de jeu. Et déjà, on a remarqué cette envolée de couleur jaune, tout au fond : c’est le garde-corps de la rampe d’accès à l’étage, qui propose un parcours de découverte pensé pour les visiteurs. Elle suit les murs d’un espace vertical en forme de prisme triangulaire, cœur symbolique lumineux qui accuse la jonction entre les deux corps du bâtiment. Tout en haut, la forme triangulaire est reprise dans le puits de lumière qui surmonte cette section. À l’étage, un long couloir s’étend sur toute la longueur du bloc de façade. De pratiques cuisinettes sont intégrées à cet espace, qui ouvre aussi sur des salles de réunion et comprend, à chacune de ses extrémités, une zone de repos ou de rencontre informelle. Les salles de réunion et les bureaux fermés qui longent le couloir forment un bloc qui préserve la tranquillité des espaces de travail ouverts situés de l’autre côté. Ces derniers se trouvent au revers de la grande façade vitrée, de sorte que les employés profitent d’une luminosité exceptionnelle, ainsi que de vues sur le fleuve et les boisés qui le bordent. Comme on se trouve en hauteur, on oublie rapidement l’agitation de la route 132, qui passe pourtant juste en bas.

Let us return to the east rise of the facade, where the reception is located. Past the reception, a large open space with a polished concrete floor welcomes visitors. Moving forward slightly, we arrive at a cellar, then a discreet kitchen: everything is set up for the organizing of events, parties and launches. Further, a large room acts as a recreation room, with gaming tables. And the yellow colour, at the very back, is noticeable: it is the railing for the access ramp on this floor, offering a thoughtful discovery path for visitors. It follows the walls of a vertical space shaped like a triangular prism, a symbolic, luminous centre, that displays the connection between the building's two parts. Right at the top, the triangular shape is taken up again, in the light shaft that rises above this section. Upstairs, a long hallway extends over the entire length of the facade block. Practical kitchenettes are integrated into this space, also opening onto the meeting rooms and including, at each of its extremities, a resting or informal gathering zone. The meeting rooms and closed offices, which line the hallway, form a block preserving tranquillity for the open work spaces located on the other side. These are found on the reverse side of the large glass facade, allowing the employees to benefit from exceptional light, as well as views onto the river and its bordering woods. Because we are up high, it's easy to forget the bustle of Route 132, though it is just below.

58

59


Dossier Bureau

La DEL comme ADN Chez Lumenpulse, l’aménagement des espaces s’est évidemment fait en utilisant les produits de l’entreprise. Éclairage sur rail, linéaire ou mouvant, projecteurs, appareils encastrés : les luminaires de la maison sont mis en valeur — le tout entièrement à DEL, puisque c’est ce qui qui démarque l’entreprise depuis ses débuts, alors qu’elle était pionnière dans ce domaine. La façade du bâtiment, par exemple, intègre une installation de luminaires (réalisée avec Ombrages) qui commence, le soir venu, sa chorégraphie lumineuse. Un rappel des possibilités qu’offrent les produits de l’entreprise, qui illuminent entre autres le pont Jacques Cartier et bien d’autres projets d’importance. Il y a cependant un lieu où ces produits sont encore plus en évidence : le « centre d’expérience » de l’entreprise, installé lui aussi dans le prisme triangulaire au cœur du bâtiment, et qui constitue une vitrine pour Lumenpulse. L’espace au décor sombre est idéal pour mettre les luminaires en valeur, ces derniers étant installés dans des modules qui fournissent un contexte. Des salles de présentation attenantes à cet espace permettent de tenir des séances de démonstration ou de formation complémentaires. Leur décor blanc apporte un contraste évident, et on y trouve aussi de grandes fenêtres qui donnent sur l’usine en contrebas (dont une porte de garage vitrée pratique pour le transfert de produits). D’une superficie de 9 000 mètres carrés (sur les 13 000 totaux du bâtiment), l’usine accueille les fonctions de fabrication et d’entreposage. L’espace y est généreux, bien organisé, et correspond parfaitement aux besoins techniques du fabricant, avec par exemple des zones spécialement équipées pour éviter les surtensions électriques. Moderne, lumineux, intégrant les technologies de l’entreprise, le nouveau bâtiment de Lumenpulse est fait à son image. Avec ses deux parties qui s’interpénètrent, cette maison pour fabricants de lumière incarne réellement la convergence des savoirs nécessaires à sa réussite.

/ LED like DNA At Lumenpulse, the layout of spaces was obviously carried out using the company's products. Rail lighting, linear or moving, projectors and built-in appliances: the house's lighting fixtures are enhanced—all entirely LED, since this is what has distinguished the company since its beginnings, when it was a pioneer in the field. The building's façade, for example, includes a lighting installation (produced with Ombrages) that begins its luminous choreography, come evening. A reminder of the possibilities that the company's products offer, lighting the Jacques Cartier Bridge, and many other major projects. There is, all the same, a location where these products are more conspicuous: the company's "experience centre", also set up in the triangular prism, at the heart of the building, and acting as a display window for Lumenpulse. The space's dark decor is ideal for enhancing the lighting fixtures, installed into modules, which provide a context. Presentation rooms adjacent to this space can be used to hold demonstration or complementary training sessions. Their white decor creates an obvious contrast and they also contain large windows onto the factory on the lower level (which has a glass garage door, which is practical for transferring products). With a surface area of 9,000 square metres (out of the building's total 13,000), the factory houses the manufacturing and storage functions. The space is generous, well organized and exactly suited to the manufacturer's technical needs, for example, containing zones that are especially equipped to avoid electrical surges. Modern, luminous and integrating the business' technologies, Lumenpulse's new building is made in its image. With its two interpenetrating parts, this lighting manufacturers' house really embodies the convergence of knowledge necessary for its success.

INTÉRIEURS 78


Britton Électrique Promo rédactionnelle

britton.ca

Partenaire de longue date de Lumenpulse, Britton Électrique a été un collaborateur important dans la création du nouveau siège social du fabricant. Comme le projet se voulait une vitrine des différents produits Lumenpulse, Britton a installé toute une gamme de luminaires pour diverses applications, que ce soit dans les bureaux, les aires de repos, la réception ainsi que le centre d’exposition. Au fil des ans, les deux entreprises ont aussi collaboré à de nombreux projets d’importance à Montréal, tels que la Place Bonaventure, la STM, Rogers et IBM. Depuis plus de 70 ans, Britton Électrique fournit au marché québécois une gamme complète de services à titre d’entrepreneur en électricité. A longstanding partner of Lumenpulse, Britton Electric played an important role in the realization of the manufacturer’s new headquarters. The building was designed specifically to showcase Lumenpulse’s products and Britton installed a wide array of lighting fixtures, each meeting a specific purpose and installation requirement. This included lighting in the offices, rest areas, the reception area and the showroom. Over the years, the two companies have also collaborated on numerous major projects in Montreal, such as Place Bonaventure, STM, Rogers and IBM. Britton Electric has been providing the Québec marketplace with a complete range of electrical contracting services for over 70 years.

60

61


Dossier Bureau

S’approprier la fierté Olympique

/ Channeling the Olympics and Igniting Pride Texte —

Juli Pisano

Photos —

Stéphane Brügger

INTÉRIEURS 78


Provencher_Roy signe les travaux d’architecture de la Tour de Montréal et le design d’intérieur des nouveaux espaces de bureaux des services en ligne du Mouvement Desjardins.

Provencher_Roy is behind the Tour de Montréal's architectural renovation, as well as the interior design for Mouvement Desjardins’ new online service offices.

64

65


Dossier Bureau

Depuis l’été 2018, 1 400 employés des centres d’appels et d’affaires du Mouvement Desjardins ont pris possession de 7 des 12 étages du mythique mât du Stade Olympique de Montréal, devenant les premiers occupants des nouveaux espaces, inhabités depuis 1987. Le projet transpose l’aménagement d’un « lieu de travail » en un « lieu de vie ». L’équipe d’architectes et de designers de Provencher_Roy a voulu symboliser l’histoire de cette tour emblématique et assurer un environnement de travail qui encourage les échanges, la créativité et le recrutement de talents dynamiques. Les designers ont opté pour une conception de l’espace qui s’adapte aux formes organiques de la Tour de Montréal. Les architectes ont su conserver l’impressionnante et massive structure en béton et la mettre en valeur par des teintes neutres aux murs et aux plafonds. Quant au dégagement des abords des fenêtres, il permet la création d’une promenade architecturale aux vues spectaculaires sur le stade et l’est de la ville. Des espaces de collaboration et de détente y sont également aménagés, offrant aux employés un milieu de travail stimulant, coopératif et enviable.

INTÉRIEURS 78

Since the summer of 2018, 1,400 Desjardins business and call centre employees have taken over seven of the twelve floors of the Olympic Stadium’s mythical mast and become the site’s first occupants since 1987. The project transposes the concept of a work environment into one of a living environment. Provencher_Roy designers and architects wished to represent the emblematic tower’s history while creating a space that encourages exchange, creativity and the recruitment of dynamic talent. Designers chose to adapt the layout to the Tour de Montréal's organic shapes. The architects decided to preserve the impressive and massive concrete structure and to highlight its features with neutral tones on the walls and ceilings. By clearing the window areas, space was created for an architectural promenade, offering spectacular views onto the stadium and the city. Spaces for teamwork and leisure are also set up along the window ledges, creating a stimulating and enviable, collaborative work space.


66

–

67


Dossier Bureau

L’aire d’accueil, surplombée par un plafond aux détails en forme de coquelicot qui évoquent la toile orangée d’origine du Stade ; l’espace immersif et sa vitrine interactive ; l’espace de cocréation ; l’auditorium ; la salle à manger ; le centre de bien-être et sa salle d’exercice ; les 3 salles de détente ; les 6 espaces café et les 6 zones de divertissement ; les 7 salles de réunion et les 11 salles de rencontre ; les 22 bureaux fermés ; les 25 salons collaboratifs ; les 26 espaces de coaching… et les 1 000 postes de travail… l’ensemble de ce « village » présente plusieurs références historiques à la vocation première du Stade : les Olympiques de 1976. En proposant une architecture et un design d’intérieur qui font écho à la mission première de l’architecture du mât, celle de soutenir un toit rétractable, et un aménagement qui rappelle l’esprit olympique et évoque la fierté collective, Provencher_Roy renforce le sentiment d’appartenance des employés, une valeur profondément ancrée dans l’ADN du Mouvement Desjardins. There is the reception area, towered by a corn rosedetailed ceiling to evoke the Stadium’s original orange retractable ceiling; the immersive space and its interactive display window; the co-creative space, the auditorium, the dining room, the gym and exercise room, the three break rooms, six coffee shop stations, six leisure zones, seven conference rooms and eleven meeting halls, 22 closed offices, 25 collaborative lounges, 26 coaching classroom and 1,000 workspaces: the whole “village” presents multiple references to the Stadium’s first raison d’être: the 1976 Olympics. By conceiving an architecture and design project that recalls the mast’s initial mission to support the retractable rooftop, while celebrating the Olympic spirit and evoking collective pride, Provencher_Roy's design reinforces a sense of belonging to Mouvement Desjardins’ core values for its employees.

Fauteuils roses - Keilhauer INTÉRIEURS 78

Chaises en bois - Tusch p. 63


68

–

69


Dossier Bureau

Fauteuils vert pâle - Keilhauer INTÉRIEURS 78

Chaises en bois naturel - Tusch p. 63


70

–

71


Dossier Bureau

Fauteuils vert pâle - Keilhauer INTÉRIEURS 78

Fauteuils noirs - Tusch p. 63


L’ONF arrive en ville ! Texte —

Juli Pisano

Photos —

Provencher_Roy

L’Office national du film de Montréal quitte son bunker brun de l’aire métropolitaine industrielle pour renaître au cœur du Quartier des spectacles.


Dossier Bureau

INTÉRIEURS 78


Ce sont aux six premiers étages du nouvel îlot Balmoral, un immeuble à vocation culturelle et institutionnelle, conçu par Provencher_Roy, que le siège social de l’ONF s’implantera en cours d’année 2019. Ayant entrepris un virage numérique important au fil des dernières années, l’ONF ne requiert plus d’espaces massifs nécessaires à l’accueil des tournages et à l’entreposage des bobines et des matières nocives. La mission confiée à Provencher_Roy a été de créer un lieu tourné vers le partage d’idées, facilement accessible aux producteurs et distributeurs de films d’ici et d’ailleurs qui saurait offrir au septième art une importante vitrine en plein cœur de l’effervescence culturelle montréalaise. Afin de favoriser les échanges et la coopération entre les employés au quotidien, les espaces de travail seront, en majorité, à aires ouvertes. S’y grefferont de charmantes petites salles de rencontre ou coins-repos à personnalité distinctives permettant à tous de travailler et de brainstormer autrement. La signature visuelle des espaces collaboratifs sera distinctive, à l’image du large spectre créatif de l’histoire du cinéma de l’ONF. L’utilisation de matériaux naturels et bruts tels que le bois, le béton et l’acier, ainsi qu’une ligne de mobilier simple et contemporaine permettront de créer des lieux inspirants et lumineux. Au rez-de-chaussée, un « espace ONF », composé d’une salle multifonctionnelle, servira de vitrine flexible, dynamique et événementielle. Partie prenante de ce nouveau Quartier des spectacles où le septième art sera dorénavant représenté, il apportera une réelle valeur ajoutée à l’expérience des Montréalais et publics touristiques qui fréquentent la place des Festivals. Il s’agit ici d’une affirmation forte et dynamique d’une organisation fondée en 1939 et tournée aujourd’hui vers son avenir et d’une idéation de Provencher_Roy qui permet à l’ONF d’assurer la pérennité de son rôle porteur.


72

–

73


Dossier Bureau

De l’industriel au cachet contemporain Texte —

Agathe Lericolais Delisle

Photos —

Stéphane Brügger

INTÉRIEURS 78

/ From Industrial to Contemporary Style


Lorsque GlobalVision a eu besoin d’un nouveau siège social en 2016, le collectif d’architectes Figurr a su relever un défi afin de proposer un bâtiment dynamique, avec du caractère, là où il n’existait qu’un immeuble sombre et compartimenté. La difficulté principale résidait alors dans la capacité de voir au-delà de l’espace existant de ce bâtiment discret et cloisonné, qui laissait entrer très peu de lumière naturelle. Le projet a su surmonter ces obstacles pour présenter un environnement de travail spacieux et stimulant. Dans une optique d’embellissement de la structure, certains éléments se sont vus rénovés ou réemployés afin de faire ressortir le cachet industriel, et d’autres ont dû être entièrement imaginés. La combinaison entre conservation d’éléments du passé et création de nouvelles ressources aboutit à un cadre contemporain élégant et innovant. En démolissant des cloisons et en créant des ouvertures pour un accès à la lumière naturelle, l’espace s’est aéré, enluminé et offre un havre de convivialité pour les membres de GlobalVision. Le béton au sol a été réhabilité et l’acier de la structure, peint en blanc, donnant un aspect plus léger et contemporain à l’ensemble. Ce recyclage des matières brutes forme l’élément clé de la préservation du caractère industriel du bâtiment, intégré dans une nouvelle identité. When GlobalVision needed a new head office in 2016, the architectural firm, Figurr Architects Collective, took up the challenge of offering a dynamic building with character, replacing a dark and compartmentalized one. The main difficulty then was in the ability to see beyond the existing space of this discreet, partitioned building, with its very limited natural light. The project design overcame these obstacles to present a spacious and stimulating work environment. In an effort to beautify the structure, some elements were refurbished or repurposed to bring out its industrial essence, while others had to be fully imagined. The combination of preserving elements from the past and creating new ones, resulted in an elegant and innovative, contemporary setting. By demolishing partitions and creating openings for access to natural light, the space has become airy and illuminated and offers a friendly haven for GlobalVision staff. The concrete floor has been rehabilitated and the steel structure, painted white, giving a lighter and more contemporary appearance to the whole. This recycling of raw materials forms the key element in the preservation of the building’s industrial character, integrated into a new identity.

74

75


Dossier Bureau

Un élément clé de la mise en valeur du caractère industriel du lieu est la récupération de la mezzanine en caillebotis afin de créer une double-peau, liant l’auditorium et l’espace café, situé au cœur du projet. Un nouveau puits de lumière vient illuminer cet espace en double hauteur, faisant évoluer celui-ci au gré des saisons et du moment de la journée. Pour ajouter au dynamisme de l’espace, une passerelle de bois vient percer le mur filtre composé de caillebotis afin d’offrir une vue d’ensemble sur l’aire de travail. Ce design inventif a tenté de saisir l’essence du passé, par une intervention contemporaine, tout en intégrant des pratiques durables et en créant un nouvel environnement élégant, collaboratif et novateur qui perdurera dans le temps. A key element in enhancing the industrial character of the site is the recovery of the metal grate mezzanine to create a double-skin, linking the auditorium with the café, located at the heart of the project. A new skylight illuminates this double-height space, changing at the will of the seasons and the time of day. To add to the dynamism of the space, a wooden footbridge pierces the filter wall of metal grates, to provide an overview of the work area. This original design grasps the essence of the past, makes a contemporary intervention, addresses sustainable practices and creates an elegant, collaborative and innovative environment that will last through time.

INTÉRIEURS 78


"We love it. It has a very high tech feel to it, such a nice place to go to work. It has a warm feeling, with a mix of concrete and wood. It’s a fun building where we're all together, with a lot of lifestyle changes." Reuben Malz, CEO and founder of GlobalVision.

76

–

77


Dossier Bureau

Le pari des contrastes / A Gamble in Contrasts Texte —

Agathe Lericolais Delisle

Photos —

David Boyer

INTÉRIEURS 78


Au cœur de l’Espace d’innovation Michelet de Québec, le nouveau siège social d’Eddyfi Technologies relève les défis inhérents à l’exploitation d’un espace en zone industrielle avec grâce et légèreté. Entouré par la voie autoroutière, un ruisseau et le parc technologique, Eddyfi Technologies doit faire face à un cadre hétérogène présentant une variété d’obstacles à surmonter, que le savoir-faire de Coarchitecture contourne et adapte pour créer un incubateur de nouveautés et d’efficacité. Le bâtiment moderne et créatif proposé a pour ambition de s’implanter dans le projet de parc technologique tout en offrant à ses occupants un cadre de travail propice à l’échange et la productivité. Pour composer avec les fonctions de production, de recherche et de fabrication de l’entreprise, l’édifice associe l’élément du bois à des espaces épurés et aérés, proposant un environnement performant et contemporain. Les différents composants permettent un découpage du squelette, où le bois marque les espaces de travail et l’acier, les lieux communs et publics. La lumière et l’impact visuel, deux enjeux majeurs du projet, ont été mis à profit en appliquant une technique de biophilie : la variation entre zone humaine et nature permet d’alterner entre de grands espaces ouverts et d’autres plus petits et intimes.

In the heart of Quebec City's Espace d’innovation Michelet, Eddyfi Technologies' new headquarters take up the challenges of operating a business in an industrial area, with grace and lightness. Surrounded by a highway, a creek and the High Tech Park, Eddyfi Technologies is confronted by a heterogeneous environment with a variety of obstacles to overcome, which Coarchitecture's expertise surmounts to create an incubator of novelty and efficiency. The proposed modern and creative building aims to blend into the High Tech Park project, while offering its residents a working environment conducive to exchange and efficiency. To cope with the production, research and manufacturing functions of the company, the building combines wood with refined and airy spaces, offering a competitive and contemporary environment. The different components divide up the frame, where wood highlights the workspaces and steel signifies the common and public spaces. Light and visual impact, two major issues of the project, have been put to good use by strengthening skills expressing biophilia: the variation between human-centred and natural zones creates the possibility of alternating between large open spaces and smaller, more intimate ones.

« Le nouveau siège social d’Eddyfi Technologies est une structure hybride qui combine le meilleur des deux mondes : nature et technologie. » César Herrera, architecte senior principal chez Coarchitecture

78

79


Dossier Bureau

INTÉRIEURS 78


L’atrium, pensé comme le cœur de l’ensemble, se positionne comme le pôle de convergence du projet, avec son espace complètement transparent et sa double hauteur, cherchant à provoquer les rencontres entre collaborateurs dans un lieu voué à la synergie et l’interaction. Multifonctionnel et adaptable, le bâtiment conçu par Coarchitecture atteint son objectif de revalorisation de l’espace et engendre une atmosphère inspirante, propre à la créativité et au confort. De grandes ouvertures pour un rendu spacieux et naturel côtoient un système de protection des nuisances sonores et une double-peau pour la protection et la captation de la lumière en fonction de la course du soleil et des saisons, créant une construction innovante et performante. En relevant le challenge de l’environnement urbain et naturel dans lequel il s’implante, le siège social d’Eddyfi Technologies réussit à minimiser sa consommation d’énergie et de ressource, s’inscrivant ainsi dans une démarche de développement durable qui pourrait lui valoir la certification LEED v4, qui récompense l’architecture de qualité, respectueuse de l’environnement.

The atrium, seen as the heart of the complex, is set up as the focal point of the project, with its completely transparent space and its double height, seeking to provide a meeting place for collaborators, dedicated to synergy and interaction. Multifunctional and adaptable, the building designed by Coarchitecture achieves its goal of enhancing the space and creating an inspiring atmosphere, suited to creativity and cosiness. The large openings creating a spacious and natural look, a noise protection system, a double-skinned coverage and the capture of light according to the position of the sun and the passing of the seasons, makes for an innovative and proficient construction. By taking up the challenges posed by the urban and natural environments in which it is set up, Eddyfi Technologies' head office succeeds in minimizing its energy and resource consumption, thus forming part of a sustainable development approach that could be rewarded with the LEED v4 certification, which honours architecture’s prowess and respect for the environment.

80

81


Liste des annonceurs / Ads index ARTOPEX artopex.com

83

MYTOP fondovalle.it / iscosurfaces.com

9

CELADON COLLECTION celadoncollection.com

6

NORDIK STUDIO nordikstudio.com

72

CENTRE DE PLOMBERIE JEAN LÉPINE plomberiejeanlepine.com

4

PLANTERRA planterra.ca

33

CÉRAGRÈS ceragres.ca

11

PROVENCHER_ROY provencherroy.ca

73

CÉRAMIQUE ROYAL royalceramic.ca

38

POWRMATIC powrmatic.ca

8

CIOT ciot.com

13

SANTAMARGHERITA santamargherita.net / iscosurfaces.com

7

EDP edpinc.ca

3

STONE TILE stone-tile.com

51

GROUPE LUMENPULSE lumenpulsequebec.com

62

STUDIO SRV studiosrv.tv

28

L’ATTISÉE poelefoyer.ca

27

TUSCH SEATING INTERNATIONAL tuschseating.com

63

LAPITEC lapitec.com / iscosurfaces.com

5

VICOSTONE vicostone.ca

2

LUMIGROUP lumigroup.com

84

WALL-OUT wall-out.com

42

MURALUNIQUE muralunique.com

32

INTÉRIEURS № 78 PRINTEMPS – ÉTÉ / SPRING — SUMMER 2019

Italia Lords of Verona

THÈ ME / THEM E

P R IX D E L A R EL È VE

AC Marriott & Le Mortagne

Italia Lords of Verona

catherine catherine

William Gray & Renaissance

AC Marriott & Le Mortagne

Anik Shooner

Hommage à Pierre D’Anjou

William Gray & Renaissance

F RA N Ç A I S / EN GLI SH 8,95$ C A /US

PR I X HO MMAGE

Hommage à Pierre D’Anjou

AU TOMN E — HI V ER / FA LL — W I N T ER 2018

P RI X P ROJ E T D E L’AN N É E

Le Groupe Germain 30 ans

MENKÈS SHOONER DAGENAIS LETOURNEUX Architectes

/  Fairmont Le Reine Elizabeth

Le Groupe Germain 30 ans

Projet Habitation / Housing Project

Fairmont Le Reine Elizabeth

INTÉRIEURS 76

6 numéros / issues

Log on magazineinterieurs.com

I N TE RNATI O N AL

3 numéros / issues

Subscribe and save more than 25 %.

Cersaie / Habitat Valencia / CIFF

Canada : 40 $ + taxes International : 80 $ + taxes

PERSON N AL I TÉ S / P ERSON AL I TI ES

Canada : 25 $ + taxes International : 45 $ + taxes

Rendez-vous sur magazineinterieurs.com

Michel Parent & Alain Desgagné / Alexandre Cusson

2 ans / years

Projet Habitation

1 an / year

Abonnez-vous et économisez plus de 25 %.

INTÉRIEURS 75

Commandez aussi en ligne As well, order online at : magazineinterieurs.com

Les Hôtels vous invitent

Magazine INTÉRIEURS 1080 rue Sainte-Hélène, Longueuil QC J4K 3R9 Canada T : 450 651-3630 F : 450 651-8520 info@agencepid.com

Habitation / Housing

75

76

GRANDS PRIX DU DESIGN

Primer l'excellence en design du Québec / Awarding Excellence in Design Across Quebec

77

F R A NÇ A I S / ENG L I S H 8 , 9 5 $ C A / US

75

F R AN Ç AI S / E N G L I S H 1 5, 9 5 $ C A/ US

12e Édition

76

P R I NTEM PS — ÉTÉ / S P R I NG — S U M M ER 2 0 1 8

G R AN DS P R I X D U D E S I G N 12 e É D I T I O N

77


82

–

83


INTÉRIEURS 78

Profile for Agence PID

INTÉRIEURS 78  

INTÉRIEURS 78  

Profile for agencepid

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded