L'Aficionado - Juillet 2021

Page 1

Edition juillet 2021 - N°9 Alianza Francesa de Bariloche



SOMMAIRE

ÉDITO. Prof. Silvana Banchi (page 4) DOSSIER 1 : L’actu de l’Alliance (page 5) • • • •

Conversation avec Facundo Percio L’invité du moment : conversation avec Mariano Beitia Le Marathon de la Création Cours et ateliers

DOSSIER 2 : Raconter sa ville (page 8) Les Barilochenses racontent leur ville

• Transformations : témoignages de deux Barilochenses. Cintia Alvarado et Vanesa Cañumil (B1) • Venir à Bariloche : conseils par et pour les personnes qui ont décidé d'y vivre. Imanol Lostra, Federica Ghersa, Florencia Llarrull, Maria Paz Navarro (B1) • Buenos Aires – Bariloche : témoignage d’un changement de vie. Rosana Valli et Facundo Mosna (B1)

Bariloche autrement : nous sommes vos guides ! • Propositions de nos guides. Analia Monalli (A2). Yanina Rosales (A2). • Tourisme rural. Valeria Italiani (A2)

DOSSIER 3 : Sciences et technologies (page 12) Quelques inventions françaises qui ont transformé la société • Le Braille. Camila Pareja (B1) • Une brève sur le vélo. Mariana Hornowski (B1) • Le TGV. Tomas Gerban (B1)

Sciences et technologies appliquées à la vie quotidienne • • • •

Qu’est-ce qu’un AMF ? Andrea Gomez (B2) Les rayons cosmiques. Juan Manuel Gonzalez (B2) La technologie et le sport. María Victoria Sanchez (B2) Les Conséquences de 5 Minutes. Martín Kuffer (B2)

DOSSIER 4 : Histoire / Politique – Un petit tour en France… (page 17)

• Sur les pont de Paris. Silvia Domingo (B2) • La Cinquième république. Silvia Mueller, Alicia Siffredi et Teresa Marn (B2)

DOSSIER 5 : Société (page 23) Le partage comme nouveau mode de vie

• La consommation collaborative va-t-elle changer le monde? Denise Cammarota (B1) • Le coworking : le futur du travail ? Juan Rojas (B1) • Voyager en voiture et être éco : le covoiturage et l’autopartage. Lucas Diaz (B1) • Les nouvelles manières de former une famille: la co-parentalité. Cristina Chilimoniuk (B1) • L’inclusion à travers le langage. Melina Rosales, Lucas Muñoz, Miguel Albero, Candela Curcio et Carolina Tomas (B2)

DOSSIER 6 : Alimentation (page 27) Témoignages autour du jardin, de la cuisine et de l’alimentation

• Notre petit potager personnel. Susana Delgado (B2) • Potager 2020- Le point de départ, il est où? René Vargas Ojeda (B2) • Les repas en Italie. Solange Porta (B2) • La Malnutrition aigüe sévère. Mariel Carrara (B2)

DOSSIER 7 : Écriture créative (page 30) • Nous imaginons des quatrièmes de couverture. Ignacio Bustos (B2). Alvaro Concha (B2)

Souvenirs…

• Douceur. Patricia Aragon • Parfums d’école. Adriana Pucci

DOSSIER 8 : Football (page 33)

• Le football en Argentine : cliché ou véritable passion des foules ? Sofia Cuello (B2/C1) • Le football féminin en Argentine. Andrea Miculicic (B2/C1) • Le football, la littérature et le cinéma en Argentine : une bonne équipe! Daniela Valdes (B2/C1)

DOSSIER 9 : Jeuxl (page 37)

• Devinettes. Groupe A1 : Tiburcio Begué, Camila Neira, Giselle Portscher et Cristian Gonzalez • Mots croisés. Groupe A1: Luciano Arancibia Agüero, Yalen Ceballos, Carola Dreidemie, Juan Tissera, Josefina Ramirez

Le mot de la fin… (page 39)

• Réflexion sur un an de pandémie. Cristina Vittoni (B2)

Alianza Francesa Bariloche Juramento 190, segundo piso, oficina 4. San Carlos de Bariloche, Rio Negro Teléfono: +54 (294) 442-7805 Correo electrónico: info@afbariloche.org Página web: http://afbariloche.org Facebook - Instagram: @alianzafrancesabrc L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 3


ÉDITO En cette année 2021, l’Aficionado est de retour dans sa neuvième édition qui nous emmène encore une fois à la découverte d’une diversité de paysages, de domaines et de cultures à travers la plume des étudiants de l’Alliance Française de Bariloche. Je vous invite donc à vous plonger dans les pages de ce journal qui s’ouvriront sur vos écrans comme un grand éventail coloré. Nous allons revisiter la ville de Bariloche grâce à quelques témoignages de porteños ayant décidé de changer de vie et qui partagent avec nous leurs expériences. La science et la technologie seront aussi au rendez-vous pour nous rapprocher d’univers lointains qui s’avèrent hélas ! àportée de la main. Un retour en arrière vers quelques moments de l’histoire de la France du XXème siècle et en ces mois particulièrement sportifs, un nouveau regard sur une des passions argentines : le football. Certains articles nous proposent aussi de réfléchir sur de nouvelles pratiques sociales visant à mettre en valeur le partage et l’inclusion, alors que d’autres nous conduisent dans un parcours alimentaire basé sur des témoignages. Que dire maintenant d’une de nos rubriques phare ? L’écriture créative. Un espace où l’art des étudiants-écrivains nous mène en voyage vers des mondes imaginaires. Dans ce premier semestre, les activités culturelles de l’Alliance ont repris, épaulées par l’expérience acquise dans la virtualité : entretiens avec des représentants de la culture locale, nouvelle édition du Marathon de la Création où des artistes de tout le pays, dont sept barilochenses, ont partagé leurs œuvres à travers les réseaux sociaux, ainsi quela possibilité d’accès à d’autres évènements grâce à la force du réseau des Alliances Françaises d’Argentine connectées et reliées par le simple goût du partage et appuyées par la Coordination Générale et l’IFA (Institut Français d’Argentine). Il en est de même pour l’activité de la chorale, n’ayant rien perdu de son enthousiasme et de son énergie, le groupe enchaîne ses rencontres pour le plaisir de chanter en français sous la direction de Cintia Alvarado. Il ne reste plus qu’à vous réitérer l’invitation à parcourir ces pages et à adresser un chaleureux remerciement à celles et ceux qui ont mis du sien pour que ce beau projet se renouvelle chaque année, étudiants, professeures et la collaboration incontournable de Cécile et de Gabriela. Comme écrivait Georges Perec, « Ecrire : essayer méticuleusement de retenir quelque chose, arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse, laisser, quelque part, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes.”

Prof. Silvana Banchi Directora Alianza Francesa de Bariloche

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 4


DOSSIER 1

L’actu de l’Alliance Notre alliance : aperçu des activités du premier semestre et actu Les vacances d’hiver ont clôturé un premier semestre riche en activités. L’équipe de l’Alliance, son réseau ainsi que ses partenaires continuent de relever avec succès le défi de la virtualité.

Conversation avec… FACUNDO PERCIO Nous adressons nos remerciements au dessinateur Facundo Percio qui a partagé lors d’une entrevue virtuelle au mois de mars son expérience en France, à Reims, dans son travail sur Les Croix de bois. À un siècle de la publication en 1919 du roman de Roland Dorgelès sur la Grande Guerre, le scénariste J.D. Morvan trouve chez notre dessinateur argentin un allié précieux pour adapter en bande dessinée ce puissant récit sur le quotidien des soldats de l’armée française lors de la Première Guerre Mondiale. Plus qu’une interview, “Un recorrido ilustrado desde Argentina a Francia” avec Facundo Percio fut surtout une conversation, aussi sympathique qu’enrichissante, la première d’un cycle qui a pour but de créer un espace d’échange avec des personnalités argentines (artistiques, culturelles, scientifiques) participant à un projet en lien avec la culture française ou francophone.

L’INVITÉ DU MOMENT : CONVERSATION AVEC MARIANO BEITIA Le 30 juillet nous avons eu le plaisir de recevoir pour notre entrevue virtuelle Mariano Beitia dont la troupe Osmosis mettra en scène le 7 août prochain l’œuvre Fuegos, un látido de llamas, une pièce de théâtre basée sur l’œuvre Feux de Marguerite Yourcenar, première femme élue à l’Académie française en 1980. Feux est un ensemble de poèmes en prose, une réinvention contemporaine du mythe de l’amour passion. La proposition du metteur en scène Mariano Beitia est d’adapter quatre des neuf poèmes qui composent le recueil selon l’idée d’un cirque dans lequel un présentateur donnera place à chacune des interprétations : Antigone ou le choix, Marie-Madeleine ou le salut, Phédon ou le vertige, Sappho ou le suicide. La troupe se compose de Santiago Ochoa, Fernanda Celiz, Jorge Gallo, Rita Sternbach y Aitana Sanchez Aguayo et la pièce sera rythmée de musique originale jouée en direct, interprétée par Luca Schenone et Gonzalo Rumi. Date de la représentation Fuegos, un latido de llamas : samedi 7 août, Escuela de Arte La Llave. Première séance: 19h / Deuxième séance: 21h

LE MARATHON DE LA CRÉATION Au mois de juin, nous avons eu l’honneur de présenter des artistes de Bariloche au Marathon de la Création. Pour sa 15ème édition, l’événement a eu lieu en modalité virtuelle. Y ont participé les Alliances Françaises de Bariloche, Bell Ville, Bella Vista, Córdoba Ciudad, Coronel Suárez, Marcos Juárez, Pigüé, Resistencia, Rosario, Salta Ciudad, San Luis, Santa Rosa et Villa Mercedes. Nous remercions chaleureusement nos artistes de Bariloche: Federico Calvo, Silvia Domingo, Norma Jaramillo, Adriana Pucci, Beatriz Tettamanzi, Daniela Valdés y Fernando Valeria.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 5


DOSSIER 1

L’actu de l’Alliance

Dans les flaques de pluie. Silvia Domingo

Le son du lac. Bett Ilustraciones

Quitar todo aquello que no es Buda. Federico Calvo Loup Emergent. Norma Jaramillo

Des goûts et des couleurs. Daniela Valdés

Aiguilles à tricoter, Adriana Pucci.

Viento en el Nahuel. Fernando Valeria

Ça va passer. N´y pense pas, n´y pense pas. Deux en haut, et un en bas, elle murmure sans les regarder. Ça fait longtemps qu´elle a appris à tricoter, qu´elle est capable de le faire, même endormie. Dormir. Parfois, elle croit que elle s´est habituée à l´insomnie et aussi qu´elle peut s´en servir pour piéger la mémoire et inhumer des visages qui, pendant le jour la torturent. Puis, elle sent quelque chose qui ressemble au bonheur. Aujourd´hui, elle ne peut pas. Et le tic-tac de l´horloge fait rythmer le souvenir. Elle a l´air jeune et on pourrait affirmer qu´elle est belle. Ça fait une semaine qu´elle ne sait rien de lui, après avoir parlé ensemble sur la petite place du quartier. Heureusement il faisait froid et il y avait peu de gens. Heureusement. Qu´est-ce que t´as? Tu es muette. Tu fais une tête ! Elle a l´intention de sourire, comme elle le fait d´habitude. Ainsi personne ne le saura. La voix de sa mère semble arriver de loin, mais blesse. Encore une fois. [...]

Pour lire l’intégralité du conte magnifique d’Adriana Pucci Aiguilles à tricoter en espagnol et écouter le paysage sonore Viento en el Nahuel de Fernando Valeria, suivez le lien : afbariloche.org/2021/07/maraton-de-la-creacion-2021-2/

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 6


DOSSIER 1

L’actu de l’Alliance Cours et ateliers Atelier littérature Suite au succès de l’atelier littérature donné l’été dernier, un nouvel atelier reprendra de manière bimensuelle sur tout le deuxième semestre. Jours et horaires : 2 vendredis par moi de 16h30 à 18h30 Niveau : B2 Professeure : Claire Sobieniak Modalité : Virtuelle

Nouveau cours pour débutants (présentiel, débute le 2 août) Retour aux cours présentiels pour débutants. Jours et horaire : lundi et mercredi de 18h à 19h30 Professeure : Eliana Romano

CHORALE Notre chorale est imparable ! Au gré des différentes restrictions qui ont rythmé ces derniers mois, la chorale a continué, soit en modalité virtuelle soit présentielle, grâce à l’énergie et la détermination de notre chère directrice de chœur Cintia Alvarado. Nous nous retrouvons désormais le mardi et samedi, salle de l’église méthodiste, rue Juan José Paso 156. Les personnes francophones ou ayant des bases de français sont toujours les bienvenues pour rejoindre notre groupe ! Prochaines rencontres : • MARDI : tous les mardis de 16h à 17h45 • SAMEDI : 14 et 28 août de 11h30 à 13h

CYCLE DE CINÉ Très bonne nouvelle pour ce deuxième semestre 2021, le cycle de ciné reprend ! Date : dimanche 22 août à 19h Lieu : Usina Cultural del Cívico (Biblioteca Sarmiento) Film: Les Chatouilles Synopsis: Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 7


DOSSIER 2

Raconter sa ville Les « Barilochenses » racontent leur ville Transformations : témoignages de deux Barilochenses Dans les années 60, la piscine municipale a été inaugurée au bord du lac Nahuel Huapi. Ce lieu avec un contraste de collines comme cadre de la beauté de notre Bariloche a permis de rassembler tous les secteurs sociaux. Nous nous souvenons de nos étés à profiter du soleil à la piscine municipale de Bariloche, le meilleur endroit pour rencontrer des gens qui ne sont pas de l'école ou du quartier et se faire de nouveaux amis. Les colonies de vacances, qui étaient gratuites promues par la municipalité de la ville, nous emmenaient quotidiennement à la piscine municipale et beaucoup d’enfants ont fait le premier pas pour nager là-bas! Ce lieu magique s'est détérioré au point qui n’a pu être récupéré. Finalement la piscine a fermé en raison du danger d'effondrement en 2011. Puis l’explosion du volcan Puyehue l’a enfoui sous les cendres le laissant irrécupérable. Cela a abouti à la création du skate park existant aujourd’hui, où les enfants, les jeunes et les adultes continuent à se réunir. Le Skatepark de Bariloche est l’un des plus grands parcs du pays. La piste compte 2888 mètres carrés patinables et peut être utilisée par les enfants qui commencent dans le sport jusqu’aux professionnels de compétition de niveau international. Les obstacles intègrent tous les types de patineurs et un bord extérieur de 200 mètres plats a été inclus spécialement pour les débutants. Les travaux sont terminés et il réunit quotidiennement des débutants et des experts en activité. Ni le passage du temps ni le changement d'activités n'ont empêché ce site de continuer à rassembler les jeunes. Cintia Alvarado et Vanesa Cañumil (B1)

Venir à Bariloche : conseils par et pour les personnes qui ont décidé d'y vivre S'installer dans un nouvel endroit est toujours excitant, même si cela peut parfois être difficile. Apprendre à connaître la ville et de nouvelles personnes peut être un défi. Un bon moyen de découvrir la ville est de se promener, de prendre le bus et peut-être de faire quelques visites guidées. Rencontrer des gens est plus difficile, mais faire des activités de groupe ou rejoindre un club est toujours une bonne idée ! Il y a plus d’options si vous êtes amoureux de la montagne et la nature, vous pouvez joindre le Club Andino Bariloche (https://www.clubandino.org/) ou le Club d'observation des oiseaux.

Si vous aimez bien manger et cuisiner vous pouvez faire un cours de cuisine à l’Obrador, une école de cuisine ici (https://elobradorescuela.com.ar/). Aussi vous pouvez joindre une salle de sport ou un club sportif pour pratiquer de jeux collectifs, il y a des équipes de natation ou de rugby par exemple. Si vous êtes un loup solitaire, vous pouvez également profiter des activités en montagne, lacs et parc national : la ville a d’excellents guides professionnels avec beaucoup d’expérience dans les croisières. Vous pouvez profiter de diverses activités dans le parc national, dans les divers refuges de montagne dans la région et dans les différents lacs. Il y a une variété d’options selon la période de l’année. Pensez toujours à vous conseiller sur les conditions météorologiques et inscrivez-vous sur le registre de trekking et indiquez où vous allez aller (https://www.barilochetrekking.com).

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 8


DOSSIER 2

Raconter sa ville Vivre à Bariloche signifie louer ou acheter un logement. Bariloche est une ville où les locations sont difficiles à trouver. Vous devez d'abord décider de la durée de la location, temporaire ou permanente, du budget en fonction de votre économie. Les prix des loyers varient considérablement en fonction de l'endroit où l'on choisit de vivre. Dans la location, il est important que le service de chauffage soit au gaz naturel pour éviter d'avoir froid pendant les mois d'hiver. Les quartiers ou zones les plus appréciés et les plus recherchés, nous pouvons en citer quelques-uns : Le quartier de Melipal, les propriétés situées sur des avenues telles que Bustillo et Pioneros, Appartements dans le centre-ville, Barrio Lago Gutierrez, est plus éloigné de la ville et est un peu moins cher. Faites attention aux fraudes sur les réseaux sociaux, ne faites jamais de dépôt à l’avance sans voir la location. Vous pouvez trouver des locations par le biais des agences immobilières, des réseaux sociaux, mais aussi d'un magazine local appelé ABC SUR (https://abcsur.com.ar, Facebook groupes : Alquileres permanentes bariloche / Solo alquileres permanentes bariloche). Sites web immobiliers : https://loscerrospropiedades.com , https://www.tomassmart.com et https://www.tratodirecto.com.ar . Conseil important : Le choix d’un hébergement ou d’une location se fait en tenant compte de la mobilité dans les grandes étendues de la ville. Le transport public c'est l’ami des touristes, et ça c’est une bonne et à la fois une épouvantable chose : si vous voulez aller dans des lieux très touristiques, il y a toujours trop de personnes dans le bus ! La qualité du service et les tarifs des transports publics devraient être améliorés. N’oubliez pas que les bus qui vont vers des sites touristiques sont souvent bondés ! Avoir un moyen de transport c´est indispensable dans un village comme Bariloche où on a de longues distances entre la banlieue et le centre-ville. L’hiver, le climat rend impossible les déplacements à pied ou à vélo, le transport public ne passe pas souvent et les routes de montagne sont difficiles à parcourir si vous n´avez pas de voiture. Conseil si vous souhaitez étudier à Bariloche : d’après notre expérience, c’est une ville idéale pour étudier. Les universités publiques ont élargi leur offre de filières (Universidad Nacional de Río Negro, https://www.unrn.edu.ar/home ; Universidad Nacional del Comahue - Centro Regional Universitario Bariloche, https://www.uncoma.edu.ar/ ). L’offre de filières post universitaires se développe également. La bibliothèque publique est située dans le centre civique et c’est un endroit confortable avec une vue magnifique sur le lac NahuelHuapi. Ce n’est pas un détail mineur ! Bariloche c’est aussi un village qui a beaucoup d’opportunités de travail dans tous les secteurs, mais surtout dans le secteur touristique pendant la saison d’hiver pour tous ce qui est en relation avec les sport que vous pouvez faireau Cerro Catedral par exemple et en été, tout ce qui est en relation avec les balades et promenades dans les montagnes, si vous êtes guide de tourisme et aussi le secteur de la cuisine et du logement. S’adapter au climat : Le climat à Bariloche c’est super dur en hiver. Avoir des vêtements adéquats pour pouvoir sortir les jours de froid. Pendant les autres saisons, vous devrez peut-être porter des vêtements de pluie et des chaussures pour les jours de boue. Il est conseillé d'avoir des vêtements de montagne, pour pouvoir faire des randonnées en montagne, du camping, et des activités de plein air. Le temps peut être difficile selon la saison : apportez des bottes et une bonne veste !

Imanol Lostra, Federica Ghersa, Florencia Llarrull, Maria Paz Navarro (B1)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 9


DOSSIER 2

Raconter sa ville Buenos Aires – Bariloche : témoignage d’un changement de vie La première chose qui nous a frappés quand on est venus vivre à Bariloche est arrivé après quelques mois. Au début, ça ne semblait pas très différent de la vie qu’on avait à Bs As. La nouveauté est venue en hiver, avec la première chute de neige. C’en était une grande. La radio annonçait que personne ne sortait de chez soi. C’était la première fois de notre vie qu’on ne pouvait pas faire ce qu’on devait faire : aller faire des courses, aller travailler, retrouver une amie. Un coup dur pour notre prétendue capacité de contrôle sur nos actions quotidiennes. La nature, à Bariloche, s’impose et se fait respecter. Il n’y avait rien d’autre à faire que de rester à la maison et de profiter, allumer le feu et se promener en profitant du silence incomparable qui habite le paysage. Ce jour-là a été un choc. Une chose difficile c´est la distance entre Buenos Aires et Bariloche parce que c´est très loin. Ce qui nous manque le plus de Buenos Aires c´est la vie avec la famille, les amis. Aussi, à notre avis, il faudrait des espaces pour des spectacles sportifs et des événements culturels. Pour nous, les choses que nous aimons le plus à Bariloche sont la vie dans la nature, le climat, les lacs, les montagnes, les plages et la forêt. Rosana Valli et Facundo Mosna (B1)

Bariloche autrement : nous sommes vos guides ! Propositions de nos guides Je suis née à Bariloche et je connais très bien cette ville que j’adore. Je fais les visites des lieux habituels que les touristes aiment voir au centre-ville : le Centre Civique et le musée de la Patagonie, la Cathédrale, le port San Carlos, les maisons antiennes de la rue Elflein, la place Belgrano, le musée du Chocolat et le Cerro Viejo. J’aime parler de l’histoire de ma ville et vous pouvez me poser toutes les questions que vous voulez. En général, les touristes aiment connaître les restaurants et les lieux que fréquentent les gens qui vivent ici. Alors, on peut manger quelques repas typiques de la région ou aller boire un verre. Si vous cherchez un hébergement pas cher, je peux vous aider aussi ! Il y a beaucoup de choix moins connus comme les familles d’accueil ou les appartements à partager. N´hésitez pas à me contacter !

Mon coup de cœur : le refuge de montagne Agostino Rocca Le refuge de montagne Agostino Rocca, se trouve à l’est du mont Tronador. Il y a 10 chambres à partager. Il faut emporter un sac de couchage. La chambre coûte $2.000 par personne. La cuisine et la salle de bains sont à partager (avec les autres personnes). Mais cette année il n´est pas possible de faire la cuisine à cause de la pandémie.

Vous pouvez prendre des repas. Il y a un petit menu et vous pouvez choisir différentes options pour manger. Si vous voulez prendre le petit déjeuner, il coûte $850 (il est composé de yaourt, de jus d´orange, de pains, de confiture, de beurre, du café au lait, etc.). Il y a différentes options pour le déjeuner et pour le dîner aussi.Il est impératif de réserver à l’avance et vous pouvez utiliser le Whatsapp. Avant de sortir, il y a des recommandations pour les visiteurs. Vous devez consulter le climat, compléter le formulaire du Parc National. N’hésitez pas à boire de l´eau et bien manger. N´oubliez pas de porter des vêtements chauds et des chaussures confortables. Analia Monalli (A2) L'afICIONADO - Juillet 2021| Alianza Francesa Bariloche 10


DOSSIER 2

Raconter sa ville Tout d’abord quelques mots sur moi: j’habite depuis l’année 2018 à Bariloche, je vis dans le centre-ville. Je suis une guide avec qui vous pouvez connaître les lieux habituels que les touristes aiment. J’aime aussi faire découvrir les bistrots et les brasseries que fréquentent les gens qui vivent ici. Je parle espagnol et français. Le tour que je vous propose commence au Cerro Campanario où vous pouvez apprécier une vue magnifique. Après, on va faire une randonnée dans le Parc Llao Llao qui se trouve au Circuito Chico. Finalement, on va visiter une brasserie dans le centre-ville, où vous pouvez rencontrer des gens à qui parler. Yanina Rosales (A2)

Tourisme rural Bariloche, en Patagonie, est connu pour ses montagnes, ses fleurs, ses lacs et ses forêts. Mais je vous proposerai de connaítre Bariloche autrement : je vous invite á découvrir la ville cachée. La steppe patagonique fait partie d’un plateau intercontinental de 600000 km². C’est une région désertique où vivent des familles qui se consacrent au travail rural. Voilà la proposition : vivre l’expérience des Patagoniques ! Le tourisme rural offre pour les étrangers une vision différente du territoire. Les hébergements sont des cabanes rustiques équipées d´un lit double et une salle de bain. Les repas sont typiques : «asado», agneau de Patagonie et des «tortasfritas». Vous pourriez discuter avec les gens qui vivent ici. Vous pourriez faire des balades originales en famille. Vous aimerez voir et découvrir des lieux différents que les touristes ne visitent pas d´habitude. Valeria Italiani (A2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 11


DOSSIER 3

Sciences et Technologies Quelques inventions françaises qui ont transformé la société ! Le Braille Le système braille, c’est un système de lecture et écriture tactile fondé sur la numération binaire, composé par 6 points. C’est une forme de lecture et écriture pensée pour les personnes non voyantes. Ce n’est pas une langue elle-même, mais un mécanisme de représentation des alphabets de chaque langage. Le braille a été inventé par Louis Braille dans la moitié du XIXè siècle. Braille avait eu un grave accident quand il était très jeune (à peine 3 ans), à cause duquel il était devenu aveugle. Le garçon a grandi en allant aux écoles pour personnes non voyantes, où il a appris le système de lecture Barbier. C’était un alphabet crée par un militaire qui avait une obsession pour les langages de codification. Le Système Barbier était composé par un cadre de 2x6, et son emploi était super complexe.

Louis Braille s’est fondé sur ce système, mais en a inventé, par contre, un plus simple, avec seulement 8 points. Au fils du temps, il l’a simplifié de plus en plus, pour arriver au système de 6 points que nous connaissons aujourd’hui. Actuellement, il y a des milliers de personnes dans le monde entier, qui s’occupent de faire les traductions de millions de documents en différents alphabets de braille. Ça permet d’intégrer les personnes aveugles à la société de manière autonome et indépendante. L’emploi tant du braille comme des autres formes d’inclusion pour personnes handicapées, aident à construire une société plus équitable chaque jour.

Camila Pareja (B1)

Le TGV Le TGV est un train à grande vitesse créé par Alstom et la SNCF. C’est une innovation française des années 60, quand ce type de train a commencé à être développé par différents pays. Finalement, la construction du premier prototype a commencé en 1971 et sa mise en service a eu lieu en 1981. Aujourd’hui c’est l’un des trains les plus rapides du monde, il peut atteindre régulièrement les 320km/h et il a fait le record mondial de vitesse sur rail atteignant les 574 km/h. Grâce au TGV, il est possible de voyager entre Paris et Lyon en deux heures. Dans le futur, les trains à grande vitesse seront très importants en France et dans plusieurs pays pour remplacer les avions dans le but de réduire les émissions de CO2, c'est pour ça que les gouvernements veulent encourager son utilisation et une nouvelle génération de TGV est en train d’être développée. Tomas Gerban (B1)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 12


DOSSIER 3

Sciences et Technologies Une brève sur le vélo Ce véhicule prend de l'importance quand on parle de protéger l'environnementou économiser de l’argent : c'est la bicyclette. Il est fréquent que nous ne sachions pas quand les objets de la vie quotidienne ont été créés.Cependant ils correspondent à un moment précisd'invention.

Le vélocipède ou bicyclette a été créé en 1861 comme nous le connaissons aujourd'hui, c'est à dire avec les pédales. L’objet en lui-même a été créé en 1817 mais la propulsion était donnée par les pieds. Donc, en 1861 le serrurier Pierre Michaux, propose le véhicule avec cette nouvelle manière de se déplacer : avec les pédales. Au fil du temps, on a modifié la structure avec beaucoup de matériaux pour garantir plus de confort ou plus de légèreté : bois, aluminium, charbon, par exemple. Mariana Hornowski (B1)

Sciences et technologies appliquées à la vie quotidienne Nos élèves de l’Institut Balseiro / Centre atomique Bariloche partagent avec vous vos connaissances.

Qu’est-ce qu’un AMF ? Un alliage a mémoire de forme (AMF) est un alliage métallique qui a la capacité de retenir une forme initiale et d’y retourner par chauffage, après une déformation. Ils peuvent alterner entre deux formes lorsque leur température varie. Ils ont aussi un comportement super élastique, qui permet de grandes élongations sans déformation permanente. Ces caractéristiques sont dues à ce qu’ils ont deux phases cristallographiques qui ont le même volume mais des formes différentes, c’est pourquoi cette transformation est réversible. La transformation d’une phase à l’autre est causée par la température. Les alliages qui ont des propriétés de mémoire de forme sont composés par du nickel et du titane ou du cuivre et de l’aluminium.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 13


DOSSIER 3

Sciences et Technologies Les propriétés particulières des AMF sont très intéressantes pour des ingénieurs et des chercheurs, et plusieurs applications ont été développées. Les alliages de nickel-titane ont des applications médicales parce que ce métal est biocompatible. On l’utilise, par exemple, dans les fils orthodontiques, les cathéters et les stents. Ils ont aussi plusieurs applications industrielles, par exemple : • amortisseurs, grâce à ce qu’ils dissipent l’énergie dans le comportement super élastique • actionneurs et accouplements grâce à leurs capacités de changer de forme. Ils ont des applications dans les avions et les véhicules spatiaux, car ils sont plus légers et peuvent aider à économiser de l'énergie en comparaison avec des actionneurs mécaniques traditionnels. Il y a déjà un grand nombre d'applications pour les AMF, de nouveaux alliages sont découverts avec des propriétés différentes et ces matériaux semblent avoir encore plus d'applications futures. Andrea Gomez (B2)

Les rayons cosmiques Le ciel nocturne est apparemment si calme et si tranquille, mais ce ne sont que des apparences. Parmi les étoiles il y a un vent. Mais un vent différent de celui que nous avons ici sur la Terre. Un essaim de particules qui se déplacent dans toutes les directions. Nous parlons des rayons cosmiques. Un rayon cosmique est un noyau atomique à très haute énergie, et pourtant, il se déplace près de la vitesse de la lumière. Quelle est son énergie? On peut le penser comme cela ; leur minimum d’énergie a, par atome, mille millions de fois l’énergie d’une réaction chimique commune. Et le noyau le plus énergétique jamais détecté avait presque la même énergie qu’un ballon de foot au moment où un joueur le frappe. Toute cette énergie concentrée dans la taille presque nulle d’un noyau atomique. Tout cela est bien, mais, d’où viennent ces rayons cosmiques ? Cela dépend de leur énergie. Pour celles les plus basses, la source est le Soleil, on l’appelle “vent solaire”. Ils en sont sortis et en arrivant à la Terre ils peuvent provoquer des problèmes aux communications (bruit électronique, qui peut causer des interruptions), aux astronautes (une des raisons pour lesquelles il est si difficile de voyager dans l’espace), et le phénomène le plus beau du monde : les aurores boréales (en se heurtant sur la partie supérieure de l’atmosphère les rayons donnent de l’énergie aux atomes de celle-ci, ensuite ils la perdent en produisant de la lumière).

Pour les énergies plus hautes, les étoiles proches et le trou noir au centre de la galaxie sont les sources de ces rayons cosmiques. Et, près de la limite supérieure en énergie dont on les reçoit encore, on ne sait pas d’où ils viennent, cela reste encore un mystère, et un point de recherche important. “Attendez”, on pourrait dire, “comment est-il possible de ne pas les sentir ? Sûrement, des atomes de telles énergies doivent poser un risque pour la santé.” Mais on serait dans une erreur. Pourquoi ? Parce que la quantité de rayons cosmiques est très, très basse. Des énergies qui pourraient être dangereuses on ne reçoit, sur la Terre, qu’un rayon par kilomètre par an. Comment est-ce qu’on les détecte? En utilisant des milliers de détecteurs, il est donc possible de pouvoir les détecter dans une surface plus grande, et avoir, par conséquence, plus de chances de recevoir un rayon cosmique sur nos détecteurs. On pourrait finir par dire le suivant. Les rayons cosmiques sont un des phénomènes les plus intéressants de l’Univers. Leurs origines sont les structures les plus grandes de l’existence, leurs énergies sont les plus hautes, mais on les traite avec des objets parmi les plus petits. Ils montrent une connexion entre l’échelle du très grand et celle du très petit.

Juan Manuel Gonzalez (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 14


DOSSIER 3

Sciences et Technologies La technologie et le sport Les nouvelles technologies ont envahi tous les domaines de notre vie et le sport ne fait pas exception. Progressivement, ces innovations technologiques rendent les sports plus précis et offrent un niveau de compétitivité plus élevé. Ils visent également une plus grande transparence, puisque les juges peuvent s’en servir pour prendre leur décision. Par exemple, au tennis, des caméras à œil de faucon sont utilisées pour créer une carte tridimensionnelle du court afin de vérifier où la balle a atterri et de connaître exactement sa trajectoire. Dans le football, depuis la mise en place du VAR, les enregistrements des caméras sont vérifiés pour voir s’il y avait vraiment une faute. Ou encore le cas de l'escrime, où les contacts sont enregistrés électroniquement à l'aide d'un dispositif de signalisation, et l'amélioration de la sécurité des matériaux, autant des vêtements de protection que des armes, a rendu les accidents pratiquement inexistants. En plus des améliorations apportées aux matériaux utilisés dans chaque sport, aux vêtements, aux systèmes d'affichage, d'enregistrement et de jugement, les progrès technologiques nous ont permis de téléviser chacun des sports. Et de cette façon, faire connaître dans le monde entier des sports que nous n'aurions peut-être pas la possibilité de voir autrement. Mais la contribution de la technologie n'est pas toujours positive. Un exemple est la gymnastique rythmique, une discipline sportive qui combine des éléments de ballet, de gymnastique et de danse, l'utilisation de divers appareils tels que la corde, le cerceau, le ballon, les massues et le ruban, accompagnée de musique. Depuis que je suis enfant, je pratique la gymnastique rythmique et j'ai vu comment elle a évolué. Du matériel de l'appareil, aux détails de sa forme qui permettent de nouveaux mouvements.

Mais l'un de ses appareils a dû être éliminé car il ne pouvait pas être bien vu à la télévision. C'est le cas de la corde, bien qu'elle soit encore utilisée dans les catégories juniors, elle ne l'est plus dans les catégories seniors C'est vraiment dommage qu'une partie du sport se soit perdue uniquement à cause d'une diffusion. Il est vrai que dans la plupart des cas les nouvelles technologies contribuent positivement, mais les technologies avancent et le sport doit s'adapter. María Victoria Sanchez (B2)

Les Conséquences de 5 Minutes Imaginez que vous soyez un jour 5 minutes en retard pour votre travail. C’est pour ça que vous perdez le train qui normalement vous emmène à votre travail, et vous prenez un taxi. Vous pensez « Mon Dieu! Je pouvais avoir été là! » et votre vie continue. Vous faites la connaissance de quelqu’un au travail, tombez amoureux et vous vous mariez. Après avoir eu un fils et qui a déjà grandi, vous prenez conscience que vous ne ressentez rien l’un pour l’autre et vous divorcez. Quand vous venez de signer les documents, vous pensez à ce matin-là où vous étiez 5 minutes en retard. Imaginez maintenant que vous n'êtes pas en retard. Vous prenez le train. Il déraille. Vous survivez, mais vous devez aller à l'hôpital et perdez la capacité de travailler. Vous faites la connaissance de quelqu’un à l'hôpital, tombez amoureux et vous vous mariez. Vous avez une fille, elle grandit, et après, vous profitez de vos dernières années en voyageant ensemble. Comment peuvent 5 minutes de retard changer tant une vie? La réponse, étonnamment, vient de la mathématique. Plus précisément, de la théorie du chaos. La définition du phénomène du chaos est plus ou moins simple: c’est la dépendance violente des résultats d’un système avec son état initial. La théorie du chaos étudie ces systèmes et elle est la source d'innombrables résultats aussi beaux que profonds.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 15


DOSSIER 3

Sciences et Technologies Mais ce qui est important pour nous maintenant c’est que le chaos est inévitable dans les systèmes complexes. Notre société est le système le plus complexe que nous connaissons. Donc nos vies, immergées dedans, souffrent et profitent de sa dynamique chaotique. C’est cela qui nous fait souffrir pour ne pas savoir que sera de nous, mais aussi qui nous permet d'avoir tant d’opportunités différentes à choisir. Mais cette arme à double tranchant fait que nos décisions aient une infinitude de conséquences imprévues, comme ce matin-là où vous avez dit « 5 minutes plus», et vous avez raté votre train.

Martín Kuffer (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 16


DOSSIER 4

Histoire ! Un petit tour en France… Les ponts de Paris

« Je n’ai jamais rêvé que de ponts, écrit que d’eux, pensé que sur ou sous eux ; je n’ai jamais aimé qu’eux. Ce livre sur les ponts finit comme le livre de tous mes livres. » Michel Serres, L'Art des ponts

Les ponts sur la Seine représentent par eux-mêmes un emblème de l’histoire et de la vie parisienne. Ils sont liés à la trajectoire économique, politique, culturelle et artistique de la ville, et ils constituent indubitablement une partie de son identité. Aussi, au cours des siècles, ils ont concerné le quotidien des pécheurs, baigneurs, lavandières, et ils sont restés comme des souvenirs dans la mémoire de ceux qui ont visité Paris, ville fluviale sans aucun doute. Historiquement, le fleuve a constitué une défense naturelle très efficace contre les invasions barbares et en même temps, il était très important pour le commerce, le développement et la richesse de Paris. La Seine divise la ville en deux zones bien distinctes : La “ Rive droite ” au Nord et la “ Rive gauche ” au Sud, avec une mosaïque de quartiers bien différents les uns des autres. Comme note d´intérêt, les distances sont calculées à partir du fleuve, et les numéros des habitations partent du fleuve pour aller croissant au fur et à mesure qu’elles s’en éloignent. A travers le temps, la Seine a vu fleurir des dizaines de ponts au-dessus de son lit. Le fleuve coupe Paris sur 13 kilomètres d’Est en Ouest et il est aujourd’hui traversé par 37 ponts et passerelles qui constituent des incontournables de sa physionomie. Si grande est leur beauté et le lien entre Paris et ses ponts, qu’ils ont été la source d’inspiration pour beaucoup d’artistes (peintres, cinéastes, photographes, écrivains), qui ont reflété la poésie des paysages de la Seine avec ses ponts et passerelles et les vues uniques que chacun offre. Aux origines des ponts parisiens Les premiers ponts ont étéle Petit Pont et le Grand Pont (Ile de la Cité) : La tribu gauloise des Parisii - un peuple belge qui habitait dans l’actuelle région parisienne au cours du IIIème siècle avant JC.- a inauguré la construction du Petit Pont et du Grand Pont en 52 avant JC. Après la conquête de Lutèce (ancien nom de Paris) par les Romains, la ville a pris possession de la rive gauche de la Seine, et s’est étendue sur l'actuelle montagne Sainte Geneviève (actuel quartier latin). Entre 885 et 887, les Vikings ont assiégé Paris, et ses habitants se sont réfugiés de nouveau sur l’île de la Cité, bien moins vulnérable. A l’époque, seuls ces deux ponts reliaient l’île au reste de la ville. Fermés par des portes et des tours, ils constituaient de véritables fortifications, tant que les Vikings malgré une flotte colossale de 700 navires de guerre, n’ont pas pu les surpasser. Après, ils ont envahi la ville grâce à une crue subite de la Seine en 886. Ces deux ponts ont été régulièrement emportés par des crues et inlassablement reconstruits ; malheureusement sans jamais vraiment tenir compte des lois de la physique et en particulier du poids des habitations dont ils étaient chargés. Le Petit-Pont a finalement été refait par Haussmann en 1853. Long de 40 mètres, il constitue aujourd’hui le pont le plus petit de la capitale. Au Moyen-âge (du Vème au XVème siècle), la puissance des «marchands de l'eau » étaient si forte que les ponts se sont multipliés pour favoriser la circulation et le commerce. Au XIIème siècle, le roi Louis VII a fait installer orfèvres et changeurs à l’emplacement de l’ancien Grand Pont qui deviendra donc le Pont au Change, pour, justement, l’échange des monnaies. Suite à un incendie en 1621, il a été reconstruit en pierre. Ce pont, débarrassé de ses maisons en 1786, a été reconstruit une autre fois en 1858. Au cours des années, à l’emplacement de l’ancien Grand Pont, le Pont-aux-Meuniers est devenu une passerelle avec les moulins situés sous les arches du Grand Pont démoli. Il était destiné uniquement aux riverains. Il y avait 13 moulins flottants qui utilisaient la force du courant pour moudre le grain. Ils étaient placés sous le pont, profitant de l’accélération des eaux au niveau des piles. La veille de Noël 1596, le pont s’est effondré, avec pour conséquence 150 morts.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 17


DOSSIER 4

Histoire ! En 1387, un second pont a été édifié entre l’île de la Cité et la rive gauche, dans le prolongement de l’axe du Pont au change et du Palais, appelé Pont Saint Michel, en référence à la chapelle royale située à proximité. Le pont Notre-Dame : ancien pont romain, il a été reconstruit en pierre et bordé de maisons faites en brique et pierre qui en ont fait le plus beau pont d´Europe. En 1787, ils ont débarrassé ses maisons, et il a subsisté jusqu’en 1853.A cette époque-là, les ponts avaient alors tous des maisons, des riches boutiques, desquelles il ne reste aujourd´hui rien du Moyen âge. Pour accompagner l’urbanisation de l’île St Louis, de nouveaux ponts ont été construits : le Pont Neuf, le Pont Royal (1689) et le Pont de la Concorde (1788-1791), en utilisant les pierres récupérées du Pont Marie (1635) et le Pont de la Tournelle (1656). Ces derniers sont les seuls ponts d'origine qui subsistent. Les nouveaux ponts de la Seine Au XVIIème siècle, la circulation entre les deux rives de la capitale rendait nécessaire de nouveaux ponts pour désengorger le trafic. C’est alors que le Pont Neuf a été achevé en 1607. Il doit son nom à la nouveauté que constituait à l'époque un pont sans aucune habitation et doté de trottoirs protégeant les piétons de la boue et de la circulation. Il est aussi le tout premier pont en pierre à traverser entièrement la Seine et à ne pas avoir été couvert. Nommé le “ Pont des Pleurs ” car l’histoire raconte que lorsque Henri III vint poser la première pierre le 31 mai 1578, il était en larmes. C´est Henri IV qui en a finalement ordonné achèvement en 1598. Déclaré Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1991, il a une longueur de 240 mètres.

Dans la vague d’urbanisation de l’île Saint Louis, l’ingénieur-entrepreneur Christophe Marie a été chargé de construire le Pont Marie (du nom de son constructeur) achevé en 1635. Cinquante maisons ont été ensuite bâties sur le pont. Au milieu du XVII siècle, les eaux de la Seine en crue ont détruit deux arches avec la vingtaine de maisons qui les surmontaient. Si en 1660 un pont de bois le remplace pour rétablir la circulation, ce n’est qu’en 1677, grâce au ministre Colbert, que le pont fut reconstruit en pierre. Le Pont Royal construit entre 1685 et 1689, a été financé par le roi Louis. A cette époque, la qualité de construction des ponts avait progressé grandement et les accidents étaient plus rares. En 1769, Louis XVI a interdit toute construction de maisons sur les ponts afin d’éviter de trop lourdes charges. En chantier au moment de la Révolution française, le Pont de la Concorde a été construit avec des pierres provenant de la Bastille détruite le 14 juillet de 1789. Elargi en 1930, il est aujourd’hui celui qui supporte le plus de trafic.Il a été embellit par Napoléon Bonaparte avec des monuments. Il y a d’autres ponts très récents d´une belle originalité architecturale.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 18


DOSSIER 4

Histoire ! La construction du Pont de l’Alma fut décidée par Napoléon III en 1854, pour célébrer la victoire de la France et de l’Angleterre contre les Russes en Crimée. Entièrement construit en pierre, il fait partie des grands travaux entrepris par le Baron Haussmann dans le but de relier les nouveaux quartiers des deux rives de la Seine. Détruit en raison de son étroitesse, il a été complètement reconstruit en métal entre 1970 et 1974. Il est mondialement associé à l’accident de Lady Di mais il est aussi le pont de la célèbre statue du Zouave, véritable jauge parisienne puisque lorsque « le zouave a les pieds dans l'eau » la Seine est en crue. En 1910, les épaules du Zouave étaient mouillées, depuis l’eau n’est montée que jusqu’à ses pieds en 2010.

Le Pont Alexandre III construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900 : sa première pierre fut posée en octobre 1896 en présence du Tsar de Russie, Nicolas II. Il est probablement le plus beau pont de Paris, en tout cas le plus richement décoré. Ce pont classé monument historique est un véritable chef d’œuvre de l’art décoratif et de l’architecture exubérante de la IIIème République. Les pièces le composant furent forgées dans des usines avant d’être acheminées par péniches et enfin montées grâce à une immense grue qui recouvrait toute la largeur de la Seine. De nombreux artistes ont participé à sa riche décoration et 32 candélabres éclairent le pont. Enfin, les ponts des XXe et XXIe siècles marquent un tournant : Paris se détourne alors de son fleuve. Le Pont des Arts, qui relie l'Institut de France et le Palais du Louvre, est devenu le lieu de rendez-vous des amoureux du monde entier. Il doit son nom à son voisin le Louvre appelé un temps « palais des Arts ». La passerelle est piétonne depuis sa création en 1801. Les amoureux y attachent un cadenas pour sceller leur amour, bien que la Commune de Paris ne soit pas d’accord parce que le poids est dangereux pour la structure du pont. Le pont de Bir-Hakeimest un ouvrage à deux étages, construit au début du XXème siècle. Il est surmonté d’un viaduc métallique qui laisse passer la ligne 6 du métro. Connu comme Pont de Passy, il a été construit en hommage aux forces françaises libres et son nom nous rappelle la bataille de Bir-Hakeim, en Libye, en 1942. Le pont Charles de Gaulle, un des plus modernes, a été construit à la fin du XXèmesiècle. Le design à la façon d’une aile d’avion le transforme dans un élément de distinction du quartier proche de la Bibliothèque François Mitterrand. Le pont Mirabeau, fameux pour le poème de Guillaume Apollinaire repris dans la chanson de Léo Ferré en 1973, est dans le 15ème arrondissement. Passerelle Léopold Sédard Senghoranciennement appelée Passerelle Solférino, la Passerelle Léopold Sédar Senghor est un pont couvert de bois exotique brésilien. Plus récente, la passerelle Simone de Beauvoira été inaugurée en 2006. Pour conclure, l´esthétique et l´importance de toute la région de la Seine est telle que l’Unesco a déclaré patrimoine mondial une partie considérable des constructions mentionnées, pour leur valeur universelle exceptionnelle.

Silvia Domingo (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 19


DOSSIER 4

Histoire ! La Cinquième République Dans moins d’un an, les Français et les Françaises se rendront à nouveaux aux urnes pour la douzième élection présidentielle de la Vème République. Voici une bonne occasion de se remémorer l’histoire et les personnages qui ont marqué ce régime politique républicain en vigueur en France depuis 1958. Après la révolution française en 1789, la monarchie a pris fin pour laisser place à la première République en 1792. Ce système démocratique n’a cependant pas été continu. Il a été interrompu par des périodes de restauration de la monarchie, par l’empire de Napoléon et par l’occupation allemande pendant la 2ème guerre mondiale. Maintenant on parle de la 5ème République, car c’est la 5ème constitution républicaine, après la 1ère de 1792 à 1804, la 2ème de 1848 à 1852, la 3ème de 1870 à 1940 et la 4ème de 1946 à 1958. La 5ème République a commencé avec la présidence de Charles De Gaulle en 1958. C’est un régime semi-présidentiel : le pouvoir exécutif ne tient plus son existence du parlement, contrairement à la 4ème République. En effet, le président, qui est le chef d’Etat, est élu au suffrage universel direct depuis 1962. Cependant, en plus du président de la République, il y a aussi un premier ministre qui est le chef du gouvernement, et qui doit être approuvé par le parlement. A ce jour il y a eu huit présidents dans la Cinquième République. Les voici, avec un résumé des principales mesures qu’ils ont prises et des événements qui se sont produits pendant leurs mandats.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 20


DOSSIER 4

Histoire !

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 21


DOSSIER 4

Histoire !

Silvia Mueller, Alicia Siffredi et Teresa Marn (B2) L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 22


DOSSIER 5

Société

Le partage comme nouveau mode de vie

La consommation collaborative va-t-elle changer le monde? Quel est ce nouveau modèle de consommation qui est de plus en plus populaire? Est-ce qu’il s’agit seulement d'une mode temporaire, ou d’une idée ayant le pouvoir de changer le monde? D’habitude, la consommation collaborative est normalement définie comme une pratique qui consiste à se servir d’un bien ou un service par le partage, l'échange ou la vente, avec et entre les gens. Cette définition inclut des nouveaux modes de consommation, comme le covoiturage, des jardins partagés ou le troc. Les raisons derrière ces pratiques sont parfois économiques. Mais, beaucoup de gens qui adhèrent à ces idées ont des raisons liées à l'environnement. Par exemple, le covoiturage permet d'économiser de l’argent en réduisant la pollution.

Cependant, il y a d'autres pratiques à prendre en compte, comme la cohabitation ou la coparentalité. Elles consistent plus à un mode de vie partagé, pas seulement à un bien matériel. Même s’il peut y avoir des motifs économiques pour ces tendances, on peut aussi les associer à une nécessité de se sentir plus en communauté et de revaloriser les liens entre les gens. Depuis les années 2000, la consommation collaborative est devenue de plus en plus populaire grâce à internet, spécialement entre les jeunes. Si elle continue à grandir, elle pourrait avoir un impact très positif sur l'environnement. Aussi, il y a des gens qui disent qu’elle pourrait changer l'économie ou les liens humains à long terme, en créant des nouveaux modèles de déplacement, d'habitation, de travail ou de famille. Pour en savoir plus, continuez votre lecture! Denise Cammarota (B1)

Le coworking : le futur du travail ? Le coworking est un phénomène dont lapopularité a beaucoup augmenté ces dernières années. Des milliers de professionnels de l'internet et de freelances en tous genres travaillent actuellement dans l'un de ces espaces chaque jour. Les Etats-Unis et l’Europe sont l’un des lieux où le coworking est très populaire, mais ¿ en quoi consiste ce type de travail ? Les espaces de coworking sont des bureaux partagés où les indépendants, les télétravailleurs et les entrepreneurs se rencontrent pour travailler, et où les gestionnaires d'espace essaient de se connecter et de créer des opportunités professionnelles et personnelles parmi leurs membres. La plupart d'entre eux sont des professionnels qui n'ont besoin que d'un ordinateur portable, d'un téléphone et d'une bonne connexion Internet pour pouvoir effectuer leur travail. Certains exemples sont lesprogrammeurs, les concepteurs, les gestionnaires de communauté en ligne, les journalistes, etc. Les avantages du coworking Il offre plusieurs avantages pour ceux qui sont intéressés par cette nouvelle modalité du travail. L’un d’eux sont la flexibilité d'utilisation puisque les espaces de coworking proposent différents forfaits selon les heures dont vous avez besoin et, en plus, ils n’ont pas besoin de longs contrats. Aussi, ils offrent un espace de travail professionnel qui vous motive, vous rend plus productif et il n’y a aucune interférence, il est plus facile d'atteindre une routine de travail professionnelle. D’un autre côté, le coworking vous permet d’augmenter vos réseaux de contacts sans effort et de découvrir des nouvelles opportunités et relations de travail.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 23


DOSSIER 5

Société

Et les points faibles ? Même si le coworking apporte plusieurs avantages, il a aussi quelques points faibles. L’un d’eux sont le bruit, si vous avez l'habitude de travailler dans un silence absolu, cela peut être embêtant. Le contraire peut être un problème aussi, si l’espace de travail es très silencieux, il est inconfortable de rompre le silence pour passer des appels. De plus, si vous travaillez mieux sans compagnie, ce ne sera peut-être pas l’idéal, il n'y a pas de secrets. Évidemment, vous perdez la confidentialité de vos appels téléphoniques. Même si les autres sont occupés, ils peuvent vous entendre. Cependant, si vous devez avoir une conversation qui demande de la discrétion, vous pouvez passer votre appel en dehors de l'espace commun dans une salle de réunion qui n'est pas occupée. Conclusion : Le coworking est une modalité de travail très intéressante qui offre de nombreux avantages. Il pourrait changer la manière conventionnelle de travailler de beaucoup d’entreprises. Toutefois, le travail est en train de changer aussi à cause de la pandémie. Maintenant, les gens travaillent de plus en plus à domicile. Cela pourrait déplacer ce nouveau mode du coworking. Donc, que sera le futur du travail ? Seul le temps nous le dira. Juan Rojas (B1)

Voyager en voiture et être éco : le covoiturage et l’autopartage Comment peut-on voyager de manière durable ? Est-ce possible ou le vélo est-il l’unique possibilité ? Pas du tout. Il y a des options de mobilité écologique sans renoncer au confort des déplacements en voiture. Les concepts : le covoiturage et l’autopartage. Qu’est-ce que le covoiturage et l’autopartage ? Ce sont des services qui développent un projet de mobilité innovante et écologique. C’est simple, mais quelles sont leurs différences ? L’autopartage (ou car sharing) est un système de véhicules utilisables successivement, pour une durée limitée, par plusieurs utilisateurs, moyennant un paiement. On ne paye que l'usage effectif de la voiture. Le covoiturage consiste à partager un véhicule avec des personnes qui effectuent tout ou une partie d’un trajet commun. Le trajet peut être réalisé à titre gracieux ou en échange d’une participation aux frais. Alors, il n’y a que des avantages avec ces services ? Oui et non. Malgré qu’ils soient des meilleures alternatives à l’utilisation d’une voiture particulière, moins chères, plus écologiques tout en réduisant le trafic dans la ville, il existe des difficultés diverses. Certains aiment la voiture et l’utiliser. D’autres peuvent avoir des problèmes avec les autres passagers dans la voiture. En plus, ces services sont principalement applicables en ville, mais par contre à la campagne les systèmes nécessaires sont compliqués à mettre en place. Cependant, les adhésions aux services ont rencontré un fort succès dans le monde ces dernières années. C’est à nous de les essayer ! Lucas Diaz (B1)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 24


DOSSIER 5

Société

Les nouvelles manières de former une famille: la co-parentalité Il y a un dicton populaire qui dit qu’on ne choisit pas sa famille. Mais est-ce que ça c'est encore vrai ? Ou est-ce qu'en 2021 nous pouvons former notre propre version de la famille ? Une des nouvelles initiatives pour sortir du schéma familial traditionnel c’est la co-parentalité. Le concept proposé l'idée de deux adultes qui ne sont pas conjoints mais décident d'avoir un enfant ensemble et de le co-élever. Grâce à l’aide de la technologie, différentes personnes peuvent se réunir dans le but de réaliser leur rêve d’avoir un enfant, que ce soit des couples du même sexe ou des personnes étant prêt à avoir un enfant mais qui n’ont pas de cojointe. Ainsi on peut choisir un ami ou une amie avec qui commencer une fécondation in vitro. Mais pour aider le choix, il y a des sites internet et des applications qui offrent l’opportunité de trouver un co-parent qui a le même désir. Même si c’est un avantage que toutes les parties soient d’accord et veuillent travailler ensemble et s’aider mutuellement pendant l’éducation de l’enfant, on ne peut être complètement sûre que l'expérience sera couronnée de succès. Mais la coparentalité c’est plus que choisir consciemment la personne pour faire un projet de vie: c’est une nouvelle façon de voir les liens de parenté. On peut choisir la famille même s'il y aura de bons et mauvais jours, comme dans toute famille.

L'inclusion à travers le langage La question de l’égalité homme-femme est largement débattue aujourd’hui. Un des points sensibles du débat porte sur le langage. Nous allons voir comment cette question est traitée en France et en Argentine. En France, on définit l’écriture inclusive par : « une graphie qui permet d’assurer une égalité de représentation entre les femmes et les hommes ». Aussi, nous pouvons la comprendre comme un ensemble de recommandations et de propositions pour féminiser les noms de métiers, pour que nous puissions mieux voir les femmes dans l’espace public. Dans la grammaire française d’aujourd’hui, il y a deux règles. La première et la plus utilisée est l’accord selon le masculin, qui dit que « Le masculin l’emporte sur le féminin ». Par exemple, on dit « les garçons et les filles sont heureux ». L’autre règle est l’accord de proximité. Des organisations féministes proposent l’utilisation de cette deuxième règle. Cela veut dire que nous ferons l’accord du mot selon le sujet le plus proche. Par exemple : « les garçons et les filles sont heureuses ». « Les filles et les garçons sont heureux ». Mais le débat le plus polémique est le point médian. Il s’agit d’une convention graphique qui consiste à mettre un point à la fin d’un mot qui désigne un groupe et d’ajouter le “e” du féminin. Par exemple, au lieu d’écrire « les étudiants », on peut écrire « les étudiant.e.s ». Cette proposition permet de représenter la partie féminine d’un groupe. Bien que le point médian (proposé par le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes) ait quelquefois été rejeté, les francophones l'utilisent déjà un peu. Les français.e.s sont habitué.e.s à écrire par exemple : « Chèr(e)s ami(e)s ». Ou également sur la carte d’identité, pour la naissance, on peut lire : « né(e) ».

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 25


DOSSIER 5

Société

Dans la langue espagnole, le langage inclusif est une proposition de recherche d’un genre neutre, qui n'existait pas jusqu'à aujourd'hui. La grammaire dit que l’utilisation du genre masculin englobe autant le masculin que ce que nous appelons le genre non-marqué. Par exemple, dire « les étudiants » définit un groupe masculin et un groupe de genres mixtes (féminin, masculin, non-binaire, etc.). La grammaire espagnole argumente aussi que le fait que le genre masculin se réfère au masculin et à ce qui est constitué par plus d’un genre est une simple coïncidence. Cependant, il y a des personnes qui ne se sentent pas identifiées avec cette règle, d’où la recherche d’un genre neutre. En espagnol, les substantifs masculins ont généralement une terminaison en « O » et les féminins en « A ». Le langage inclusif propose l’incorporation d’une terminaison en « E » pour rester neutre. En conclusion, en France, ils cherchent une féminisation des mots pour donner plus de visibilité aux femmes dans l’espace public. En Argentine, nous cherchons un terme plus neutre pour essayer d’inclure tous les genres en même temps. Dans les lignes qui suivent, nous avons demandé leur opinion à certains étudiants de l'Alliance française.

Lucas, 34 ans, ingénieur.

J’ai la sensation que les gens plus âgés ne veulent pas accepter cette forme de parler et écrire. Cependant, les gens plus jeunes s’adaptent beaucoup plus facilement à l’écriture inclusive. Personnellement, je me trouve au milieu des uns et des autres. Je partage l'argument que les langues (en tout cas, les langues que je connais) sont déjà suffisamment riches et ne discriminent aucun des deux genres. D’un autre côté, je comprends aussi que c'est possible de rendre la langue encore plus égalitaire par rapport aux genres féminin et masculin. Pour ma part, je trouve bien plus pratique de s’adapter que de s’opposer aux nouveaux courants. C'est beaucoup plus facile d'être politiquement correct que de dire des choses qui sont mal vues.

Pour l’écriture inclusive en France, je pense que l’utilisation de la règle de proximité et la mise en œuvre de la convention graphique est plus naturelle. Par contre, en Argentine, c’est plus difficile, le terme neutre rencontre plus d’opposition. Le langage est une chose vivante, qui est un outil pour les sociétés et en raison de cela, il change régulièrement. Il est nécessaire qu’on ait un terme neutre pour des individus qui ne se sentent représentés ni avec le féminin ni avec le masculin. Bien qu’il soit difficile à incorporer, je suis convaincue que le neutre est inévitable pour les générations futures.

Miguel, 76 ans, physicien

Candela, 22 ans, étudiante.

Je ne suis pas convaincu qu'un changement de la grammaire soit nécessaire pour instaurer l'égalité entre les femmes et les hommes. Et je pense aussi que la grammaire évolue naturellement avec le temps et selon les habitudes. La situation sociale a évolué et les hommes et les femmes considèrent que la participation sans distinction de sexe dans presque toutes les sphères de l'activité humaine est naturelle. La nature de la société est en évolution permanente et le comportement des personnes l’est aussi. Les femmes ont échangé leurs jupes pour des jeans, et des dentelles pour des vêtements informels ou sportifs. Et les hommes ont modifié leurs attitudes pour participer activement à la prise en charge des enfants et de la maison. Tous ces changements se sont produits naturellement, de la même manière que les changements de langage se produiront.

À mon avis, l’écriture inclusive est une manière de reconnaître l’évolution du langage. En même temps, je pense que les langages évoluent pendant que la société évolue. Il est temps de choisir comment s’exprimer librement. Grâce à ce débat, on donne la possibilité de montrer aux interlocuteurs une liberté totale quand il s’agit de s’exprimer. On peut voir que l’écriture inclusive commence à prendre plus de valeur et d’importance. Aujourd’hui, dans l'université de ma ville, les étudiants peuvent faire leurs travaux écrits dans un langage inclusif. L’écriture inclusive nous permet d’inclure, comme le mot nous dit : tout le monde. Elle nous permet d’utiliser des pronoms et déterminants sans genre, et nous permet aussi de laisser des généralisations du masculin pour des situations ou des activités où apparaissent des femmes, des hommes, ou des genres non binaires.

Carolina, 23 ans, étudiante

Melina Rosales, Lucas Muñoz, Miguel Albero, Candela Curcio et Carolina Tomas (B2) L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 26


DOSSIER 6

Alimentation

Témoignages autour de la cuisine, du jardin et de l’alimentation Notre petit potager personnel Sur un chariot très mignon avec trois étagères et un joli toit nous avons créé notre petit jardin où on cultive des légumes et des herbes, notre potager personnel ! C’est un endroit où nous cherchons des produits frais, de saison et que nous pouvons goûter avec plaisir et pour obtenir une alimentation saine. Au début pour mon mari et moi les connaissances en jardinage étaient presque nulles. D’abord nous avons dû étudier beaucoup pour démarrer notre propre projet d’un petit jardin parfait pour des herbes aromatiques et des légumes. Les défis : - Quand planter ? Nous choisissons la meilleure saison pour chaque plante. - Où planter ? Notre choix : des pots et des jardinières. Ils étaient surélevés pour protéger les plantes du froid et des mauvaises herbes. - Quelle terre utiliser ? La meilleure ! Et nous l’enrichissons avec du compost.

- Quelles légumes planter ? Nous choisissons quelques plantes de petites tomates, quelques laitues et autres légumes à feuilles, quelques poivrons et des fines herbes : persil, romarin, ciboulette, basilic et origan. - Quand arroser ? Cela dépend de la météo et - Où mettre le potager ? Notre potager peut obtenir le plus d’ensoleillement possible dans la journée parce que c’est un chariot, alors nous pouvons le déplacer. - Un détail ? Il y a une plante de lavande, pas pour faire du thé mais pour éloigner les insectes. Planter une graine et la regarder grandir, c’est merveilleux. Faire un potager c’est un cadeau pour tous les sens !

Susana Delgado (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 27


DOSSIER 6

Alimentation Potager 2020- Le point de départ, il est où? Je ne m’occupais jamais de plantes avant que je décide de créer un potager. Je pense qu’il y a beaucoup de personnes comme moi, qui voudraient créer un potager mais qui ne savent pas où est le point de départ. La pomme de terre pourrait être définie comme un légume lié par groupe des tubercules, que les Grecs classiques n´ont pas connu. Par exemple, Aristote est né 2000 ans avant que le vieux continent connaisse la pomme de terre, et le chocolat aussi. C’est pour cela que je propose à tous les débutants de commencer avec la pomme de terre. Ce tubercule originaire de l’Amérique présente beaucoup d´avantages.

D´abord, ce n´est pas nécessaire que vous ayez la graine. On peut cultiver des pommes de terre avec la même pousse. C´est facile, il faut que vous l’enterriez dans un endroit à plein soleil. N´oubliez pas d´arroser un jour sur deux. De préférence, la terre doit être souple. Cette dernière chose est importante pour la croissance de chaque pousse. Après quelques mois vous pourrez récolter les premières pommes de terre. En cuisine Chers débutants, je suis sûr que vous connaissez ce tubercule, et puis vous savez qu´il y a beaucoup de préparations gastronomiques populaires comme par exemple, un gâteau au chocolat (l´autre délicatesse de l’Amérique) et aux pommes de terre. La préparation, vous pourriez la chercher sur internet, où il y a des recettes de chefs spécialisés. C’est évident que je ne le suis pas! Je pourrais parler seulement d´une préparation de pommes de terre dans un fourneau de terre cuite. C´est facile: vous devez envelopper les pommes de terre avec une couverture d’argile, comme si c’était un ballon de football. Après 40 minutes de cuisson, vous devez retirer votre ballon de pomme de terre et ensuite, vous devez le casser, avec élégance. Évidemment vous penserez que cet article est un peu basique, et vous aurez la raison. C´est ça l´idée. J´ ai appris ces choses sur le potager après beaucoup d’essais et quelques erreurs. René Vargas Ojeda (B2)

Les repas en Italie Je vous raconte mon expérience alimentaire quand j’ai vécu à milan pendant sept ans. La tendance dans cette région est de manger beaucoup de riz d’après différentes recettes : nature, risotto, aux petits pois, aux truffes, aux champignons ou aux fruits de mer. En Italie, les repas se composent d’une entrée (hors d’œuvre appelé « l’antipasto »), le plat de pâtes qui ne manquent jamais sur la table des Italiens (spaguetti, fettuccini, ravioli, orechiette…) accompagnées de sauce tomate, de pesto, d’ail, persil et huile d’olive, à la putanesca, à la carbonara et autres.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 28


DOSSIER 6

Alimentation Ensuite, on a le troisième plat avec de la viande de bœuf, de veau, de porc, de lapin ou de poulet. Ou bien, du poisson ou des fruits de mer, sous différentes préparations. Avant le dessert, on sert le fromage: grana, gorgonzola, fontina, mozzarella. Et finalement, le dessert: du tiramisu, de la glace, du gâteau à la meringue (meringa), de la panna cotta (crème brûlée), etc. Dans presque tous les restaurants, la première chose qu’on voit en arrivant, c’est une grande table pleine d’assiettes avec des en-cas variés: olives, poivrons, jambon de Parme, sardines, fruits de mer et autres. Sans aucun doute, en Italie on mange très bien et le plat incontournable, ce sont toujours les pâtes. Solange Porta (B2)

La Malnutrition aigüe sévère La malnutrition aiguë sévère (MAS) est due à un déséquilibre important entre l'apport alimentaire et les besoins de l'individu. Il s’agit le plus souvent d’un déficit à la fois quantitatif (nombre de kilocalories/jour) et qualitatif (vitamines, sels minéraux, etc.). Les deux grandes formes cliniques de la malnutrition sévère sont : • Le marasme : fonte musculaire et graisseuse importante, aspect « squelettique ». • Le kwashiorkor : œdèmes bilatéraux des membres inférieurs/œdème de la face, souvent associés à des signes cutanés (peau luisante ou craquelée, lésions ayant l’aspect de brûlure ; cheveux décolorés et cassants). Les deux formes peuvent être associées (marasme-kwashiorkor). En plus de ces signes caractéristiques, la MAS s’accompagne de perturbations physiopathologiques graves (troubles métaboliques, anémie, dépression de l’immunité favorisant le développement d’infections difficiles à diagnostiquer, etc.). Les complications sont nombreuses et peuvent mettre en jeu le pronostic vital. La mortalité peut être élevée en l’absence de prise en charge adaptée. La réalimentation repose sur l’utilisation d’aliments thérapeutiques enrichis en vitamines et minéraux : • Laits thérapeutiques (uniquement pour les patients hospitalisés) • Les RUTF (ready-to-use therapeuticfood) sous forme d’aliments prêts à la consommation (p. ex. pâte d'arachide lactée, type Plumpy’nut®), sont utilisés chez les enfants traités en ambulatoire et chez les enfants hospitalisés. Les caractéristiques nutritionnelles des RUTF sont proches de celles du lait F-100, mais leur teneur en fer est nettement supérieure. Ils sont conçus pour faire prendre rapidement du poids. Ce sont les seuls aliments thérapeutiques utilisés en ambulatoire. Mariel Carrara (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 29


DOSSIER 7

Écriture créative Nous imaginons… Des quatrièmes de couverture sur le titre « La Bouleversante histoire de la fille qui ne savait pas écrire son nom » de Marie-Marjolaine Villeforte.

Personne ne peut échapper au besoin d’être reconnu par les autres. Dans ce sens, c’est le nom qui est lié au sentiment d’être et d’être reconnu de chacun. Mais, qu’est-ce qui se passe si, par méconnaissance de la prononciation, on ne peut pas donner à une personne la joie d’être reconnu par sa propre identité ? Voilà le sujet abordé, de manière magnifique et passionnante, par Marjo dans ce chef d’œuvre fantastique. L’histoire d’une fille française qui ne peut ni écrire ni prononcerson nom, condamnée à inventer des noms différents devant différents interlocuteurs, et qui oublie bientôt qu’elle se met à adopter des personnalités variées (de professeure de karaté à actrice de cinéma), semble délirante et bouleversante. Tout se complique lorsqu’elle trouve chez les animaux (surtout un caméléon) le sujet de son imitation et le début de sa métamorphose. Sans aucun doute, les aventures de la protagoniste ne laisseront personne insensible. Marie-Marjolaine Villeforte est née le 29 février 1964 à Toulouse. Écrivaine, réalisatrice, professeure de littérature et psychologue, Marjo est devenue mondialement célèbre avec ses romans: « La bouleversante histoire de la fille qui ne savait pas écrire son nom » publié en 1997 et « Les folies du chat brun qui pensait qu’il était un canari », publié en 2005. Ignacio Bustos (B2)

Le bouleversant basculement de l'histoire dela fille qui ne savait pas écrire son nom À dos de dromadaire,traversant le Sahara. À la recherche d'une petite boite blanche à pois rouge dans laquelle se trouvait la dernière trace concernant le nom de la jeune fille qui ne pouvait s'en souvenir. Les jours devenaient des semaines et les semaines des mois, toutefois le moral et la détermination de l'enfant ne faisaient plus que s'accroître de manière admirable. Malgré tout, le parcours s'est subitement modifié autour de la fontaine perdue de Kouffra au sud-est de la Libye. C'était à cet-endroit-là que la jeune fille se rappela ses vies passées avec intensité. La soi-disant boîte était proche, comme si elle la tenait dans ses mains. Du coup, elle devint toute petite, comme une charmante coccinelle. Mais ce ne fut que le début de ses aventures... Marie Marjolaine Villeforte (MMV) travaillait dans une importante entreprise multinationale fabriquant de tubes de pâte dentifrice pour personnes avec des implantes dentaux en métal. En 2008 elle perdit son poste comme cheffe du bureau de marketing. Ensuite, et comme conséquence d'avoir perdu un pari avec ses ex-collègues, elle décida de tenter sa chance en tant qu’écrivaine. Récemment, elle prit notoriété dans le Salon international du livre virtuel à Tombouctou, en 2020. MMV profite d'un parcours professionnel peu conventionnel qui lui permet de couper le souffle de ses lecteurs et de les transporter dans l'immensité de son imaginaire. Ses œuvres littéraires, pleines de basculements argumentatifs inattendus, éblouissent sans préjudice de l'âge. Avec chaque achat d'un exemplaire, MMV se compromet à donner cinquante centimes d'euro à la fondation Un nouveau sourire pour les enfants. Alvaro Concha (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 30


DOSSIER 7

Écriture créative Souvenirs Douceur C’était l’hiver. Le soleil de l’après-midi jouait avec les coupoles noires des bâtiments d’en face. Assise à côté de la fenêtre, je les regardais avec unecuriosité d’enfant. Elles étaient si belles! Dans ma main, un morceau de toile jaune un peu sale, comme mes mains. L’aiguille avec son fil trop long. En face de moi, assise dans un fauteuil vert, ma grand-mère cousait ce qui serait un manteau rouge. Ses yeux blues, ses mains habiles, son sourire que j’adore… La table, une fête de couleurs! Au coin de la salle, sur une petite chaise, toujours en robe noire, Remedios, l’amie de ma grand-mère. Remedios, l’espagnole, la veuve de la guerre et sa tristesse infinie. Elles cousaient, je jouais à la couturière.

L’après- midi se déroule et je commence à avoir faim. Ma grand- mère le sait. Sa tête dorée a disparu de la salle à manger. Son visage doux me manque, mais tout de suite une odeur délicate commence à envahir la maison. Une odeur bien connue. Ce sont les crêpes de ma grand- mère. Je les déguste en avance. Ils viendront sur les petites assiettes à fleurs avec de la confiture, délicieux. Le café au lait sera là aussi. La fête de l’après-midi est sur le point de commencer. Patricia Aragón

Parfums d´école Est-il possible de retrouver un parfum d´enfance ? Est-il possible d’aller à la recherche de l´un d´eux seulement ? Je ferme mes yeux, je respire, je vois des images coupées comme un grand collage coloré. Allez, allez, je dis et soudain, dans mes souvenirs, l´image d´une petite enfant apparaît. C’est lundi matin. L´heure d´aller à l´école est arrivée. Elle marche avec son cartable et sa blouse blanche dont l´odeur d´amidon l´accompagnera jusqu´à la fin de la journée. Elle est fière de se voir comme ça. Elle a mon visage et je la vois assise sur un grand banc en bois qui ressemble à un vaisseau spatial. Je sens l´arôme que l´arbre qui est là et qui m´embrasse, tiède. Maintenant, des petites étincelles blanches s´échappent de la main de la maitresse qui écrit sur le tableau soigneusement et après, elles pénètrent petit à petit dans ma bouche et y laissent une nouvelle saveur, sèche, chaude. Je dois écrire. Je prends mon crayon, le taille crayon, et la magie fait des formes en boucle qui tombent. Une autre fois, je peux identifier l´odeur du bois, cette fois accompagné de l’odeur du charbon. Je touche avec ma petite main la poudre noire qui a restée sur la surface et l´approche de mon nez pour la sentir. Ça me fait éternuer et je dois sortir de ma poche le mouchoir que maman m´a donné le matin. Il a le parfum de lavande qu´elle met sur ses cheveux tous les jours et que j´aime.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 31


DOSSIER 7

Écriture créative On doit sortir. L´heure des jeux est arrivée et mon amie Corinne me donne un bonbon au citron, mon préféré, car à peine j’enlève son papier, je peux sentir l´odeur des citronniers de mon grand-père qu´il a plantés quand je suis née. Après, on doit rentrer ; la pluie est arrivée et de la terre émane une fumée subtile, presque grise, qui s´installe dans ma poitrine. Cette fois-ci, avant de continuer avec le bouquin de lecture, on attend le plaisir du lait au chocolat qu´on a l´habitude de boire au milieu de la matinée. Je sors donc mon verre en forme d´accordéon rouge et jaune, j’ouvre sa bouche et quand le liquide l´a déjà remplie, moi et tous mes camarades nous fermons les yeux pour anticiper la douceur de la vanille, du chocolat et la saveur de la cannelle. C´est l´heure de rentrer chez nous. La cloche l´a dit plusieurs fois, doucement, comme une caresse. Je suis ici, aujourd´hui. Et le temps, malgré la distance, malgré les visages perdus n´a pas pu empêcher les battements de mon cœur avec la même force d´avant quand je regarde en arrière ce collage. Mes lèvres dessinent un sourire. Il y a encore des petits morceaux colorés remplis de parfums qui m´attendent.

Adriana Pucci

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 32


DOSSIER 8

Football L’année 2021 sera marquée par la victoire de l’Argentine en finale de la Copa América. Une occasion pour nous d’ouvrir la porte d’un symbole national argentin : le ballon rond.

Le football en Argentine : cliché ou véritable passion des foules ? La réputation des Argentines et des Argentins en tant que passionnés du football est connue dans le monde entier. Lorsque nous sommes à l'étranger et que quelqu'un connaît notre nationalité, la première question est généralement : Messi ou Maradona? Aux yeux du monde entier, l'Argentine semble respirer et transpirer le football, mais est-ce vraiment le cas ?

Comment l'amour commence-t-il ? Le football est arrivé dans le pays en 1867 lors d'un match proposé par les frères Thomas et James Hogg. Toutefois, il faut attendre 1891 pour que l'association chargée d'organiser le premier championnat soit créée. Depuis lors, la passion pour ce sport n'a cessé de croître. Au fil du temps, la simplicité du football en a fait une religion. Le « potrero » est devenu un lieu sacré et le football a cessé d'être joué uniquement avec les jambes et a commencé à être vécu avec le cœur. Les plus fanatiques disent que l'Argentin peut changer de maison, de ville, de travail et même d'amis, mais jamais de maillot. Il est indéniable que ce sport a marqué notre culture depuis son arrivée. Présent dans le cinéma et la littérature, le football est le moyen par lequel la population noie son chagrin et parvient à se détacher des problèmes sociopolitiques. Cette forte influence sur une grande majorité de la population a également eu des conséquences négatives : l'augmentation de la violence des rivalités entre clubs et le pouvoir qu'elle confère à la classe politique qui offre un bonheur illusoire permettant aux classes dominées de supporter leur condition sans se plaindre. Y a-t-il un amour pour d'autres sports ? Le football est le sport qui a le plus gros budget et sans doute le plus médiatisé. À la télévision, nous pouvons regarder pendant des heures des programmes qui analysent le moindre détail d'un match, la vie personnelle des joueurs, etc. Malgré cela, certains sports différents ont fait leur chemin dans le cœur des amateurs de sport au cours des dernières décennies. Depuis 2000, l'équipe de basket-ball masculine accumule les succès. En 2002, ils ont terminé deuxième d'une coupe du monde et en 2004, ils ont remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques. Ce sont ces événements qui ont fait que l'équipe que l'on appelait la "génération dorée" est devenue très populaire et a porté le basket-ball à un niveau supérieur dans le pays. En 2007, l'équipe masculine de rugby a atteint la troisième place de la Coupe du monde avec une équipe composée essentiellement de joueurs amateurs, tandis que l'équipe féminine de hockey a remporté deux Coupes du monde et plus de sept championnats internationaux, se classant parmi les meilleures équipes du monde. Nous pourrions continuer à explorer les sports et nous trouverions sûrement une référence nationale. Les Argentins sont fanatiques de leur représentation à l'extérieur du pays et soutiennent les athlètes où qu'ils se trouvent. L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 33


DOSSIER 8

Football Le football sous le feu des critiques des jeunes Malgré la passion débridée qu'il suscite. Ces derniers temps, de plus en plus de jeunes se sont éloignés de ce sport. Le football représente également des aspects que la société commence à valoriser comme négatifs : le machisme excessif qui fait partie de son identité, l'obligation des succès qui est imposé aux joueurs, l'inégalité des salaires, la corruption et sa proximité avec le pouvoir politique. Malheureusement il a perdu la camaraderie et l'humilité que d'autres sports prônent. Malgré le mécontentement croissant à l'égard de ce sport, tout est oublié lorsque la Coupe du monde arrive et que c'est l'équipe nationale qui joue. Ce moment où toutes les différences de club sont mises de côté et où tout le pays s'embrasse pour soutenir les 11 joueurs de l'autre côté du monde. La Coupe du monde supplante tout le reste et pendant ce mois, le ballon fait la une des journaux, il définit l'humeur du lundi et les cœurs battent au rythme du maillot bleu et blanc. Sofia Cuello (B2/C1)

Le football fémininen Argentine En Argentine, pays où le football est partie essentielle de l’identité nationale et historiquement plutôt dominé par les hommes, le football féminin n’est devenu professionnel qu’en 2019 - une avancée énorme qui a requis des efforts et la lutte des joueuses pour y arriver. Laisse jouer les filles Au début de chaque semaine, dans mon portable je reçois plein de messages d’un groupe de réseau social duquel il y a quelques années je n’aurais jamais imaginé que je ferais partie. Le groupe s’appelle “football pour des filles” et très vite le chat est rempli de messages de femmes enthousiastes pour organiser le match hebdomadaire. Étant intéressée par ce sport depuis toute petite grâce à mon père qui m'emmenait aux matchs, quand je suis devenue adolescente j’ai demandé à mes parents de m’inscrire dans un club pour apprendre à jouer au football. La réponse n’était ni oui ni non, mais aucune, car je crois que ma question n’était pas du tout prise au sérieux. Une chose comme ça n'existait pas aux yeux d'une société qui avait une image encore très stéréotypée des filles qui jouaient au football. Et même si elle existait, elle serait sûrement mal vue. Heureusement, dans les dernières années, ça a commencé à changer. Petit à petit elles gagnent en participation En dépit du contexte social et des préjugés contre les femmes en relation au football, certaines ont réussi à apprendre et à bien jouer au foot au point de participer à des compétitions. En même temps, celles qui ne jouaient pas mais qui aimaient ce sport ont quand même gagné un espace dans les stades, de plus en plus remplis de femmes de tous les âges en portant le maillot de leur équipe préférée. Bien que ces avancées de mentalité dans la société aient été bienvenues en donnant de l'espoir par rapport aux droits des femmes, il y avait encore un long chemin à parcourir. Amateurisme vs. Professionnalisme À la différence des pays comme les États Unis, où les jeunes filles jouent au foot dès qu’elles vont à l'école, en Argentine le football féminin a toujours été presque invisible dans la société, parce que ce sport appartenait plutôt aux hommes. Bien qu’il y eût des équipes nationales de football féminine qui participaient des championnats, et même de la Coupe du monde, avant 2019 les footballeuses étaient en catégorie amateur. C'est-à dire qu’elles ne n'avaient pas de contrat professionnel avec un salaire qui leur donnaient des moyens basiques pour pouvoir s’y consacrer et s'entraîner et entraîner avec tous les matériels dont elles avaient besoin.

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 34


DOSSIER 8

Football Les Argentines se préparaient pour les compétitions comme elles pouvaient: elles s'entraînaient après le travail et payaient leur transport, leur crampons, et leur assurance-santé. Elles n'avaient ni préparateur physique, ni kiné, ni nutritionniste. Cette précarité des conditions rendait très difficile le fait qu’une femme puisse devenir entraîneuse de football et qu’elle puisse en vivre. La grève qui a marqué l’histoire En 2017, les joueuses de la sélection de l’équipe argentine féminine ont fait une grève pour protester contre le manque de mesures prises par l’AFA en termes d’égalité de genre, mettant en avant le manque de subventions (matérielles ou financières), ou encore les vestiaires inadaptés pour sa sélection et un terrain d'entraînement avec pelouse. Cette grève a été un point d’inflexion pour le football féminin argentin puisqu’après cela des mesures ont été prises, jusqu’à l’annonce en mars 2019 d’un projet de professionnalisation du tournoi féminin de la AFA. Cependant, la lutte continue parce que malgré le statut professionnel, la fédération n'accordait aux meilleures joueuses que 300 euros (environ $34.000 pesos argentins) par mois. Évidemment la raison pour laquelle les clubs continuent à investir dans les équipes masculines, c’est la différence insurmontable en termes de popularité et d’influence, tant sur le plan culturelqu’économique. Toutefois, même sile chemin reste encore long, cela n'empêchera pas que le développement du football féminin soit un fait indéniable qui peu à peu gagnera sa place dans la société argentine.

Andrea Miculicic (B2/C1) Sources: • https://information.tv5monde.com/terriennes/football-feminin-en-argentine-quand-nous-occupons-le-terrain-les-hommes-se-sentent • https://www.sudouest.fr/sport/football/coupe-du-monde-feminine/en-argentine-le-football-feminin-souffre-du-machisme-2718042.php • https://footpol.fr/le-football-feminin-argentin-entre-amateurisme-et-professionnalisme

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 35


DOSSIER 8

Football Le football, la littérature et le cinéma en Argentine: une bonne équipe! Le football est tellement ancré dans l'idiosyncrasie argentine qu'il est inévitable qu'il fasse partie d'expressions comme la littérature et le cinéma. L'euphorie que suscite le football est très difficile à transmettre à travers ces médias, cependant il y a des auteurs et des réalisateurs qui, comme des bons fans, ont su refléter l’engouement et les émotions comme dans le match. Que le film argentin lauréat d'un Oscar “Le secret dans leurs yeux" soit une adaptation du livre éponyme du fan de football Eduardo Sacheri n'est pas un hasard. Ce n'est pas non plus que la grande révélation de l'intrigue se passe précisément dans un stade de football. Le foot est un sceau national, notre lettre d'introduction au monde. Qu’on l’aime ou non, le football fait toujours partie de la discussion, même pour les écrivains. Jorge Luis Borges avait dit que “Le football est populaire parce que la stupidité est populaire” et avait reflété son manque d'intérêt en disant que onze joueurs poursuivent le ballon dans un match. Pourtant, Roberto Fontanarrosa pensait “Dans le film de ma vie, le leitmotiv, c'est les transmissions footballistiques : c'est la musique qui m'a toujours accompagné”. Et c'est que l'émotion que suscite un match ne peut se refléter sur la page que par un fan: dans “19 décembre 1971”, Fontanarrosa a rréussi à nous faire revivre le match de Rosario Central et Newell’s dans le Tournoi 1971, mmême si nous ne vivions même pas à cette époque. Un autre classique moderne du cinéma argentin, cette fois dans la catégorie animation, est Metegol, inspiré d'une autre histoire de Roberto Fontanarrosa. Le succès des films footballistiques montre l'acceptation du public. Il est inévitable qu'avec le temps, cette passion collective soit de plus en plus représentée dans la littérature et le cinéma nationaux. Pour les écrivains, réalisateurs et scénaristes, c'est une manière d'expliquer ce choc déraisonné à ceux qui ne le ressentent pas et d'émouvoir ceux qui le ressentent.

Daniela Valdes (B2/C1)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 36


DOSSIER 9

Jeux

Groupe A1: Tiburcio Begué, Camila Neira, Giselle Portscher et Cristian Gonzalez

Réponses : 1) Madagascar 2) Chamonix 3) Annecy 4) Cannes 5) Conakry en Guinée

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 37


DOSSIER 9

Jeux

Mots croisés !

DÉFINITIONS VERTICALES 1- Arbre à feuilles persistantes, de forme triangulaire. Il peut atteindre 20 mètres de hauteur et 60 centimètres de diamètre. Il peut vivre environ 300 ans. 2- C’est un arbre à feuilles persistantes de 30 à 45 mètres de haut. Il a de petites fleurs jaunâtres. Il peut vivre jusqu'à 500 ans. Son bois était principalement utilisé pour la construction et aussi pour le bois de chauffage, mais aujourd'hui c’est un arbre protégé par l’Administration de Parcs Nationaux (APN). 3- Arbre à feuilles persistantes pouvant atteindre 15 mètres de hauteur. Ses fleurs sont jaunes. Les utilisations médicinales sont: pour faire baisser la fièvre, calmer les maux d'estomac, entre autres. 4- C’est un petit arbre qui atteint une hauteur d'environ 10 mètres. Les fleurs et les fruits sont comestibles. De la fleur, vous pouvez profiter d'un thé relaxant qui en excès a un effet diurétique et vous pouvez faire des confitures ou du sirop avec les fruits. Les utilisations médicinales principales sont pour traiter la fièvre et la toux, la bronchite, l'asthme, le rhume ou la grippe et l'amygdalite. 5- C’est un type d'arbuste invasif originaire d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie du Sud-Ouest. Ils sont denses, avec de fines tiges vertes et de petites feuilles. Les fleurs ont une couleur jaune intense au printemps qui contraste avec les lupins.

DÉFINITIONS HORIZONTALES A- C’est une plante moyenne qui a des fleurs jaunes et feuilles résineuses. Son huile est utilisée pour les massages et les parfums. Elle est aussi utilisée pour les affections des voies respiratoires et du système digestif, et également utilisée comme analgésique pour le rhumatisme. B- C’est un arbuste originaire d'Europe. Ils ont des épines et leur fleur est rose. Avec les fruits on fait des confitures et des infusions. L'huile extraite de ses graines est utilisée en cosmétique.(deux mots) C- C’est un arbre de 4 à 5 mètres de haut, ses fruits sont des baies comestibles d'une couleur pourpre intense. Elles sont utilisées en médecine traditionnelle pour réduire l'inflammation et guérir et comme digestif et diurétique. D- C'est un arbre qui peut atteindre 30 mètres de haut. Ses feuilles sont caduques avec une forme arrondie. En automne, ils deviennent jaunes et rouges. Son bois est de très bonne qualité et sert à la construction et à la fabrication de meubles. E- C´est un buisson épineux, de 1 à 1,5 mètre de haut. Ses fleurs sont jaunes, solitaires et le fruit est comestible, noir bleuté. Le fruit est utilisé pour faire des confitures. Une ville du sud s’appelle de la même manière.

Remarque:Toutes les réponses sont en espagnol. Solutions 1- Ciprés. 2- Coihue. 3- Maitén. 4- Sauco. 5- Retama. A- Paramela. B- Rosa Mosqueta. C- Maqui. D- Lenga. E- Calafate.

Groupe A1: Luciano Arancibia Agüero, Yalen Ceballos, Carola Dreidemie, Juan Tissera, Josefina Ramirez. L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 38


Le mot de la fin…

Un regard sur la pandémie Comme dans un film de science-fiction, en mars 2020, une pandémie s’est étendue autour du monde. Tout à coup, le monde s’est arrêté : l’ordre de rester chez nous a été indiscutable : les aéroports du monde ont été fermés, les rues solitaires, interdiction de réunions, même avec la famille. Le monde est devenu silencieux et désert et le nom de la menace est Covid19, un nom qui est présent dans notre vie jusqu’à aujourd´hui. Notre langage a changé avec des mots relatifs à cette maladie, comme le confinement, qui est devenu une expression courante pour se référer au décret de rester chez nous selon l’ordre des gouvernements. L’usage du masque est aussi devenu quotidien pour couvrir notre bouche et notre nez dans tous les espaces publics comme celui du gel hydro alcoolique. Lentement, vers juin de l’année dernière, en Europe, les choses ont commencé à retourner à une certaine normalité, mais avec l’interdiction de voyager et en continuant de privilégier le télétravail quand c’est possible. Un peu plus tard, la même chose s’est passée en Amérique. Le monde se débat entre l’ouverture et la fermeture des activités, en été avec une vie un peu plus libre, en hiver avec une vie plus à l’intérieur, avec moins d’activités sociales. En ce moment on parle d’une deuxième, troisième, et dans certaines parties du monde d’une quatrième vague de ce virus, avec de nouveaux variants qui apparaissent tout le temps. L’espoir ? Bien sûr la vaccination et continuer de se protéger, continuer avec l’usage du masque et du gel hydro alcoolique. A mon avis, nous devons apprendre à vivre avec ce virus comme nous avons appris à vivre avec le HIV, la grippe et beaucoup d’autres virus qui menacent notre vie. Ce n’est pas possible de s’arrêter de vivre, ou au moins pas pour moi, j’essaie de continuer avec mes activités habituelles, le plus semblable à une vie normale. Il y a, naturellement, des choses qui ont changé : les classes par videoconférence, la possibilité de se réunir avec beaucoup d’amis ou avec la famille nombreuse, les spectacles, les boîtes de nuit et beaucoup d´autres choses que nous ne savons pas encore si elles vont retourner à la normale. Mais, de toute façon, je suis une éternelle optimiste et je pense que nous devons trouver la manière de continuer à vivre joyeux et reconnaissants de notre vie, et être très attentifs à l’apprentissage que ce virus nous a apporté.

Cristina Vittoni (B2)

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 39


Staff Edition Juillet 2021 - N°9 Alianza Francesa de Bariloche

Editora

Cécile Palanque

Redacción y Corrección Silvana Banchi Luciana Clerici Victoria Higuera Cécile Palanque Claire Sobieniak

Diseño

Gabriela Mendicoa

Foto de tapa

La simplicité Silvia Domingo

L'afICIONADO - Juillet 2021 | Alianza Francesa Bariloche 40