Issuu on Google+

InterdisciplinaritĂŠ en Action: Une ExpĂŠrience Pratique de Recherche Interdisciplinaire

1


Organisé sous l’égide: Des Université du Triangle Azur: - Université de Genève (UNIGE) - Université de Lausanne (UNIL) et le comité scientifique d’Anthropos - l’Université de Neuchâtel (UNINE) De l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) De l’Institut Universitaire Kurt Bosch (IUKB) De la Fondation “World Knowledge Dialogue” (WKD) Programme et Organisation: Vincent Barras, UNIL Guillemette Bolens, UNIGE Micheline Louis-Courvoisier, UNIGE Philippe Moreillon, UNIL Radu Suciu UNIFR Alexandre Wenger UNIGE & UNIFR Remerciements: A Monsieur Nicolas Rinuy, comédien, pour ses lectures de passages choisis du «Bras cassé» d’Henri Michaux et de «Semper Idem» de Jack London (Nicolas Rinuy, 5, av. du Lignon, CH-1219 Le Lignon, nicolasrinuy53@gmail.com, +41 (0)22 797 15 04) A L’Université de Fribourg pour sa parti­ cipation à l’élaboration et à la réalisation informatique et conception IT de ce projet A L’Université de Lausanne pour sa parti­ cipation à la logistique de ces rencontres


Littérature, Médecine et le Web Bienvenue aux rencontres du World Knowledge Dialogue 2012 Cette année les travaux porteront sur l’interdisciplinarité entre la littérature et la médecine, et exploreront la possibilité d’utiliser les technologies de l’information pour favoriser les échanges entre des domaines toujours plus éloignés, et pourtant si proches par la communication, le langage et l’émotion. Dans ce sens, les travaux s’inscriront dans le courant des humanités digitales. La réunion rassemblera des littéraires, des médecins et des concepteurs de technologie de l’information autour de l’élaboration d’une base de données web «littérature et médecine». Cet exercice pratique constituera un terrain d’observation exceptionnel pour débusquer, expliciter et discuter les présupposés conceptuels qui animent ou parasitent l’interdisciplinarité entre ces deux cultures. Nul doute que les travaux seront fructueux. La diversité des participantes et participants, qui couvre non seulement les domaines littéraires académiques, l’histoire et la médecine, mais aussi la philosophie, l’art et l’informatique, devrait permettre de développer de nouveaux paradigmes d’échanges et de compréhension entre les actrices et les acteurs de ces domaines. Depuis la nuit des temps, l’histoire et la médecine sont transmises par le langage parlé et écrit, et par les images. Depuis la nuit des temps les hommes et les femmes s’expriment et communiquent par les mêmes moyens. Cependant, depuis un temps relativement proche, la technicisation de la médecine semble avoir éloigné l’acte médical de la communication directe entre ses protagonistes, i.e. les soignants et les soignés. Il est grand temps de rétablir le continuum, sous peine de creuser encore le fossé et l’incompréhension entre ces deux groupes en principe indivisibles, mais de plus en plus distants. Paradoxalement, la solution pourrait émerger de l’utilisation même de la technologie. Mais cette fois d’une technologie différente de la technologie médicale, i.e. la technologie de l’information. Cette technologie nouvelle pourrait agir comme facilitatrice, permettant de rétablir la communication et de bâtir une nouvelle littérature et une nouvelle médecine cette fois cohérente et capable de répondre aux enjeux du futur et aux besoins de la société. C’est là le défi, non des moindres, choisi par les organisatrices et organisateurs de la rencontre WKD 2012.

Guillemette Bolens

Philippe Moreillon


DIMANCHE 14 OCTOBRE

LUNDI 15 OCTOBRE

14:00 Enregistrement

08:30 Conférence

et café de bienvenue

(14:00–17:00) 17:00 Bienvenue

et présentation du déroulement du colloque

17:30 Conférence

plénière: Le poète et le médecin: réflexions sur l’actualité d’un long dialogue Hugues Marchal, Université de Bâle, Bâle, Suisse

19:30 Apéritif

et repas

plénière: Prendre le tournant numérique: l’expérience de l’ARTFL Robert Morrissey, Université de Chicago, Chicago, USA Glenn Roe, Université d’Oxford, Oxford, UK

09:30 Discussion

plénière

10:00 Café 10:30 Ateliers

(quels publics? quels buts? quels types d’œuvres?)

12:30 Repas 14:00 Discussion

plénière (à la recherche de la fiche idéale)

15:30 Café 16:00 Conférence

plénière: Les Digital Humanities Frédéric Kaplan, EPFL, Lausanne, Suisse

16:45 Discussion 18:00 Lecture 19:30 Repas

4

Littérature, Médecine et le Web

par Nicolas Rinuy, comédien


MARDI 16 OCTOBRE

MERCREDI 17 OCTOBRE

08:30 Table

ronde: Clinique et littérature: un conflit de cultures? J.-J. Lefrère, CHU, Amiens, France Eric Masserey, médecin cantonal (Vaud), Suisse Vincent Barras, Université de Lausanne, Suisse Gérard Danou (modérateur), Université Paris-Diderot et Cergy-Pontoise, Paris, France

08:30 Conférence

10:00

Café

12:30 Repas

10:30

Ateliers (réalisation concrète d’une fiche 1ère partie)

14:00 Session

12:30

Repas

14:00

Ateliers (réalisation concrète d’une fiche 2ème partie)

15:30

Excursion dans les Alpes

plénière: Médecine et écriture: entre chien et loup ou… le cul entre deux chaises? Frédéric Léal, Université de Bordeaux, France

09:30 Café 10:00 Séance

plénière: Confrontation des travaux d’ateliers

plénière: Présentation d’une fiche Radu Suciu, Université de Fribourg, Suisse

15:00 Discussion 15:30 Café

/ Départ

20:00 Repas

5

finale / Conclusion

Littérature, Médecine et le Web


T

6

Participants


O

Aebischer Gaspard

P12

Begert Lucie

Barras Vincent

P13

P13

Bernheim Laurent

P14

Bolens Guillemette

P15

Bonah Christian

P16

Chaperon Danielle

P16

Collet SĂŠverine

P18

7

Annoni Jean-Marie

Charvet Agathe

Participants

P12

P17


Coppex Pia

P18

Gaudet-Blavignac Christophe

David Jérôme

P20

P20

Gefen Alexandre

P21

Grosse Christian

P22

Guignard Adrien 

P22

Gygax Franziska 

P23

Hudson Jones Anne

P25

8

Danou Gérard

Huber Philippe 

Participants

P19

P24

T


O

Kaplan Frédéric 

P25

Léal Fred

Kunz Westerhoff Dominique 

P27

P27

Lefrère Jean-Jacques 

P28

Legendre Pascaline

P28

Louis-Courvoisier Micheline

P29

Marchal Hugues 

P29

Meier Christoph A. 

P30

9

Knebusch Julien 

Masserey Eric 

Participants

P26

P30


Moccozet Laurent

P31

Mouillie Jean-Marc 

Morrissey Robert

P32

P33

Mounier Pierre

P33

Natale Enrico

P34

Nerima Luka

P35

Prot BĂŠnĂŠdicte

P35

Roe Glenn

P36

10

Moreillon Philippe

Puskas Genoveva

Participants

P32

P36

T


O

Ruiz Juan

P37

Suciu Radu

Steinke Hubert

P38

P39

Vaj Daniela

P39

Vasset Sophie

P40

Vuillemin Nathalie

P41

Wenger Alexandre

P41

11

Singer Donald

Wohlwend Annelise

Participants

P37

P42


[...] C’est donc ça une chute! Et c’est ça la terre, lorsqu’après quelques instants où elle s’était dérobée à vous (et vous à elle) elle vous revient en force et vos membres relachés n’arrivent plus à la tenir en respect. Mis à part pieds ou bras cassés ou pieds et bras à la fois, tandis que je suis là par terre, il se passe quelque chose d’étrange. [...] Bras cassé, p12

Aebischer Gaspard aebiscg6@etu.unige.ch Actuellement en dernière année d’étude de médecine, je prépare un projet de thèse en «medical humanities» sous la direction de la Prof. Micheline Louis-Courvoisier. Cette recherche s’articulera autour du thème de l’insomnie, l’objectif étant de répondre à des questions d’ordre historique aussi bien que clinique. Ceci correspond à un intérêt personnel d’associer recherche en sciences humaines et pratique clinique; ainsi, parallèlement à cette thèse, j’entame dès décembre 2013 une formation FMH en médecine interne générale.

12

Annoni Jean-Marie jean-marie.annoni@unifr.ch Born in 1956 in Geneva, having completed my medical degree in 1981 in Geneva and my MD in 1985 in Zurich, I obtained my FMH in neurology in 1989, my PD in 2000 at the University of Geneva, two years later at the University of Lausanne, and became associated professor of neurology 3 years ago. I am actually the medical director of the neuropsychology unit at he university hospital of Geneva. I have run a neurobehavioral practice in Geneva University ­Hospital and at the CHUV , apart from my general neurology practice. Since January 2011 I work as a professor of Neurology in the University of Fribourg. My teaching domain involves mostly under-graduated (3rd year) clinical neurology, and post graduated behavioural neurology. My expertise in research tackles predominantly the fields of bilingualism, decision taking and social cognition. My main projects focus on language, bilingual brain and body image, specifically on whether the perception of one’s own body is influenced by proficiency and age of acquisition of language and which language is currently being used. This question is addressed in healthy subjects and in brain lesion patients, with potential implication for recovery after brain lesion. Techniques used for such paradigms include behavioral obser-

biographie


vations, analyses of networks through fMRI techniques and Brain Mapping/Evoked Potentials. Other topics address the modification of theory of mind after brain lesions and potential implication on behavior.

Barras Vincent

2006 (avec J. Demierre); Galien. Tempéraments (avec T. Birchler), Lausanne (à paraître). Quelques traductions : ­Edoardo Sanguineti, Postkarten, Lausanne 1985; Theodor W. Adorno, Introduction à la sociologie de la musique, Genève 1992 (avec C. Russi); Georges Séféris, Journal de bord, I, II, III, Genève 2000, ­nouvelle édition revue, Genève 2011; John Cage, Silence, Genève 2003, nouvelle édition revue, Genève 2012; Robert Lax, 1 2 3 Poèmes et journaux Genève 2011. Quelques productions sonores : Homard et autres pièces inquiétantes et capitales, CD (ASM, 2000 (avec J. Demierre); Gad gag vazo gadati, voicing through saussure, CD (Heros-Limite, Genève) 2004 (avec J. Demierre)

[...] Du temps passe, du temps que je ne remarque guère, dans la lourdeur... puis subitement dans ce vague je perçois une annonce perçante «bras droit». Signal clair, sur quoi on ne peut se méprendre [...] Bras cassé, p13

vincent.barras@chuv.ch Vincent Barras, né en 1956, a eu une for­mation littéraire, musicale et médicale à Genève, Paris, Londres. Il est professeur ordinaire à l’Université de Lausanne, Faculté de biologie et de médecine, en histoire de la médecine et de la santé, et enseigne à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève en théorie du son et théorie du corps. Il mène une activité de recherche et de publication (conférences, publication de livres, articles, CD, entretiens, sur l’histoire et théorie du corps, de la médecine et de la psychiatrie, sur la musique, la poésie et les arts contemporains), de traduction, de programmation artistique et de performance. Quelques livres publiés : Poésies sonores, Genève 1992 (avec N. Zurbrugg); Galien. Les passions de l’âme, Paris 1995 (avec T. Birchler et A.F. Morand); Galien. De la bile noire, Paris 1998 (avec T. Birchler et A.F. Morand); La médecine des lumières : tout autBegert Lucie our de Tissot, Genève 2001 (dir., avec M. Loulucie.begert@gmail.com is-Courvoisier); Visions du rêve (dir., ouvrage Née à Lausanne en 1987, Lucie Begert entame collectif), Genève 2002; Symptômes, Genève son parcours formatif bilingue à l’Université

13

biographie


de Fribourg en 2007. Après une année de bio­m édecine, elle s’oriente vers la mé­d e­ cine humaine. Rapidement, elle s’implique dans le milieu associatif, prenant tour à tour la resp­o nsabilité de déléguée de classe, représentante des étudiants dans le comité d’accréditation pour le Bachelor of Medicine à l’Université de Fribourg ainsi que participante au processus de sélection d’un nouveau ­professeur à cette même université. Elle joue de plus un modeste rôle dans l’ensei­ gne­ment de la médecine à Fribourg en tant que tutrice dans les cours de dissection I et II du Prof. Kretz. Les questions de l’éducation médicale la passionnent et elle s’engage tant au niveau national, en tant que représentante de l’université auprès de la Commission à la Formation à la Swiss Medical Student’s Ass­ociation (SwiMSA) de 2009 à 2011, qu’au niveau international, en tant que représentante de la SwiMSA auprès du Standing Committee on Medical Education (SCOME) de l’International Federation of Medical Students’ Association (IFMSA) de 2011 à 2012. Elle participe également en 2011 à la conférence internationale de la Gesellschaft für Medizinische Ausbildung (GMA). Sa première année de Master se déroule en Erasmus à l’Albert-Ludwig Universität à Freiburg im Breisgau, Allemagne. Durant cette année, elle accomplit un stage d’un mois au service de gynécologie de l’hôpital universitaire Komfo Anokye à Kumasi, Ghana, qui lui permet d’apprécier l’influ­ ence du contexte culturel et social dans la relation thérapeutique. Actuellement en deuxième année de Master of Medicine à l’Université de Lausanne, elle a récemment pris part à la conférence 2012 de l’Association for Medical Education in Europe (AMEE) en tant que membre de la Student Task Force et prévoit de participer à la conférence GMA 2012. Elle poursuivra ensuite ses expériences interculturelles avec, entre autres, un stage au St Vincent’s University Hospital, Dublin.

14

[...] Mauvais! Le pied droit enflé comme une dame-jeanne. Mauvais aussi! Celà ne saurait s’arranger tout seul, ni par moi au pauvre savoir. On va avoir besoin d’autrui. Désagréable. Désagréable! Fin de l’espoir. Je sonne. On appel le médecin qui à dix-huit kilomètre de là répond. Calme. Calme est en moi. Calme inconnu [...] Bras cassé, p14

Bernheim Laurent laurent.bernheim@unige.ch Laurent Bernheim, 56 ans, né à Genève, a fait sa formation médicale et sa thèse de doctorat à Genève. Il part ensuite à l’Université de Washington à Seattle USA pour un stage postdoctoral qui durera trois ans. De retour à Genève en 1991, il développe une ligne de recherche centrée sur la régénération du muscle squelettique. Nommé professeur adjoint à la Faculté de médecine de Genève en 2001, il est promu professeur ordinaire en 2007 et vicedoyen en charge de l’enseignement en 2010.

biographie


Le but de son groupe de recherche est de comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans la régénération du muscle squelettique. En cas de traumatisme musculaire, des petites cellules appelées cellules satellites vont proliférer puis fusionner entre elles pour constituer de nouvelles fibres musculaires. Ces cellules sont isolées dans son laboratoire à partir de biopsies musculaires humaines, mises en culture et induites à fusionner pour former in vitro, donc dans un environnement contrôlé et par là-même propice à l’étude, des fibres musculaires. L’enseignement ainsi que l’organisation des études de médecine ont toujours occupé une part importante de son temps. Mis à Bolens Guillemette part ses heures de tutorat et de cours dans guillemette.bolens@unige.ch le domaine du muscle squelettique et du sys- Guillemette Bolens a obtenu une Licence ès tème nerveux périphérique, il a été respon- Lettres à l’Université de Genève en 1990, un sable du curriculum bachelor de 2002 à 2010. Doctorat ès Lettres (PhD) à l’Université de Pennsylvanie (UPenn, Philadelphia) en 1995, et un Doctorat en Littératures comparées à [...] Il boudait. Ce bras qui l’Université de Genève en 1998. Nommée proordinaire en 2005, elle devient vicel’avait lâché, il le lâchait à son fesseure doyenne de la Faculté des Lettres en 2008 tour, et vainement encore cinq et vice-rectrice de l’Université de Genève en Elle est en charge de la chaire de littéramois plus tard la kinésithéra- 2011. ture médiévale au département d’anglais de peute m’exhortait à rentrer la Faculté des Lettres. Sa recherche est interet porte sur l’histoire du corps et dans mon bras, mais je me disciplinaire l’intelligence kinésique. Elle a publié des artidébrouillais avec la gauche, cles dans des revues comme Poetics Today, Joyce Studies, Oral Tradition, et des m’étant mis tant bien que mal, European essais auprès de presses comme Brepols, dès le lendemain de la chute, Presses Sorbonne Nouvelle et Champion. Elle le Prix Latsis et le Prix Barbour pour malgré sa maladresse, sa asonreçu livre sur le corps chez Homère et dans presque inexistance, à écrire la littérature médiévale anglaise et française. livre sur les gestes en littérature et le couvermiculairement de la main Son rant neuroscientifique appelé embodied coggauche pour ne pas perdre nition est paru aux éditions BHMS (Bibliothèque de la Médecine et de la Santé) en trace entière de cet aspect gelé d’Histoire 2008 et vient d’être publié en anglais aux Presset belle-au-bois-dormant de es Universitaires de Johns Hopkins sous le titre Style of Gestures: Embodiment and Cognila nature, dont il fallait que je The tion in Literary Narrative. www.unige.ch/lettres/ prenne note [...] Bras cassé, p15 angle/collaborateurs/medieval/bolens.html

15

biographie


as studies on medical film. Selected publications include : «Packaging BCG: Standardizing an Anti-Tuberculosis Vaccine in Interwar Europe», Science in Context 21, 2 (2008), pp. 279-310; L’expérimentation humaine. Discours et pratiques en France, 1900-1940 (Les Belles Lettres, Paris, 2007) and co-edited volumes on Harmonizing drugs: Standards in 20th Century pharmaceutical history (Paris, Glyphe, 2009); Meat, Medicine and Human Health in the Twentieth Century (Pickering & Chato, 2010). and Communicating good health Health education films, medicine, and the cultures of risk in Twentieth Century (Rochester University Press, forthcoming).

Bonah Christian bonah@unistra.fr Christian Bonah has studied medicine (MD), history and history of science (PhD) at the Universities of Strasbourg, Berlin and Freiburg. After a postdoctoral fellowship at Harvard University in history of science and medical anthropology he has been assistant professor at the Medical faculty of the University of Strasbourg where he initiated and developed the Department for Social studies and humanities in medicine and health (DHVS). The Department proposes today a complete course of instruction in “medical humanities” ranging from the first year of medical studies to professional training and offers a Master program in Science, Technology, Health and Society studies. Christian Bonah has been the first president of the French professional association “Collège des enseignants de SHS en medicine”, directs research grants from the French ANR, German DFG, ESF and the EU framework program and collaborates with several international journals as expert and reviewer. Today he is full professor for the history of medical and health sciences at the University of Strasbourg. He has worked on comparative history of medical education, the history of medicaments, as well as the history of human experimentation. Recent work includes research on risk perception and management in drug scandals and courtroom trials as well

16

[...] Sur ce fond étrange les événements continuaient. Un médecin était venu, tout de suite à son affaire [...] Bras cassé, p16

Chaperon Danielle danielle.chaperon@unil.ch Danielle Chaperon est originaire de SaintGingolph (Valais). Après des études au Collège-Lycée de Saint-Maurice, elle obtient une licence en lettres (Français, Histoire, Histoire de l’art) à l’Université de Lausanne. Après un DEA obtenu à l’Université de Lille III et

biographie


un séjour de recherche de deux ans à Paris financé par le FNS, elle soutient sa thèse à l’Université de Lausanne. Professeure à l’Université de Lausanne (UNIL) depuis 1998, Danielle Chaperon travaille dans le cadre de la Section de langue et littérature françaises et du Centre des sciences historiques de la culture de la Faculté des Lettres. Elle s’attache plus particulièrement à l’étude des relations entre cultures visuelles et scientifiques d’une part et la littérature d’autre part. Elle a publié de nombreux articles sur les relations entre texte et image (littérature, peinture, cinéma, bande dessinée), en particulier sur la production multiforme de Jean Cocteau. Elle a aussi publié des études (et notamment sa thèse dont l’œuvre de l’astronome Camille Flammarion était le sujet) consacrées à la vulgarisation, au roman expérimental et à la science-fiction. A l’Université de Lausanne, elle a participé à la création du programme Sciences Humaines et Sociales (SHS) destiné aux étudiants de l’EPFL et à la mise sur pied du programme «Sciences au carré», composé d’enseignements de sciences naturelles, proposé symétriquement aux étudiants des facultés de sciences humaines de l’UNIL. L’histoire du théâtre et la dramaturgie occupent actuellement une place centrale dans son activité. A ce titre, elle intervient au Conservatoire de Genève (année préparatoire), à la Haute Ecole de Théâtre en Suisse Romande (HETSR) et dans le programme Textes-en-Scène (Atelier d’auteurs de théâtre organisé par la SACD). Elle dirige le CAS de formation continue en «Dramaturgie et performance du texte», une formation conjointe à l’UNIL et la HETSR qui vit à la rentrée 2012 sa 9ème édition. Elle est actuellement membre de la Commission du théâtre de la Ville de Lausanne. Elle a piloté récemment le volet scientifique du projet «Matériau-Pathos», un projet commun à l’UNIL, la HETSR, le Théâtre de Saint Gervais-Genève et la HEAD. Danielle Chaperon est par ailleurs, depuis 2006, Vice-rectrice de l’Université de Lausanne, en charge de l’enseignement.

17

Charvet Agathe agathe.charvet@rts.ch After obtaining an M.Sc. in communication and marketing at EDHEC (France), Agathe Charvet went to Montreal where she worked as a consultant for the pharmaceutical industry while obtaining a B.Sc. in psychology (Concordia) and an M.Sc. in neuroscience (McGill). Returning to France, she was responsible for the communication and fundraising of a startup in genetic sequencing. With a passion for explaining medical science to the lay public, Agathe then moved to Geneva where she spent several years doing and publishing epidemiological research on patient information. She defined the institutional guidelines for Geneva University Hospitals in that domain and published a scale for establishing patient information documents that is now used in several institutions worldwide. She then headed the communication of the Geneva breast cancer screening foundation for three years, meanwhile developing the Swiss national website for breast cancer screening. Since October 2009, she is responsible for strengthening the relations between the Swiss French-speaking universities (Genève, Lausanne, Neuchâtel) and the Radio Télé­ vision Suisse. Specifically, her role is to facilitate and encourage the presence of uni­versity experts on tv and the radio, so that hard and soft sciences may be more readily available to

biographie


the lay public. With more than 200 experts on tv in the past two years, she initiated a webtv that presents all the videos and interventions of local researchers: www.avisdexperts.ch

[...] Je n’était donc pas tout à fait indifférent. Quant à ses affirmations, que j’eusse, à n’en pas douter, repoussées avec une instantanée raillerie au moins intérieure, je remarquai qu’en même temps qu’elles prêtaient visiblement à la critique, ma nature présente ne retrouvait pas là sa pente d’autrefois. Loin de m’y lancer, je me sentais même plus de préférence pour la critique – étonnant changement [...] Bras cassé, p18

au sein du Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent des Hôpitaux Universitaires de Genève. Ayant toujours éprouvé un vif intérêt pour le fonctionnement psychique de l’être humain, particulièrement dans l’enfance, mais également pour le domaine littéraire, elle joint ces deux intérêts dans une thèse actuellement en cours sur les contes de fées codirigée par le Professeur Ansermet, mé­decin chef du service de Psychiatrie de l’Enfant et l’Adolescent, et Madame Louis-Courvoisier, Docteure en histoire. Cette thèse comprend un volet littéraire qu’elle a élaboré au cours d’une année sabbatique durant laquelle elle a suivi des cours à la Faculté des Lettres de Lausanne pour étudier les textes, notamment dans des versions plus anciennes, des contes de fées, et un volet en cours d’élaboration avec l’utilisation des contes dans la clinique du patient. Elle s’intéresse beaucoup à la jonction et mise en relation des domaines médical et littéraire pouvant ouvrir sur un enrichissement créatif des deux entités.

Coppex Pia pia.coppex@gdk-cds.ch Le fil rouge de mon parcours professionnel severine.collet@hcuge.ch a été la personne âgée dans les différenSéverine Collet a étudié à la faculté de méde- tes dimensions de la vie. Dans mon cursus cine de l’université de Genève. Diplômée en professionnel, j’ai eu la chance de pouvoir 2006, elle est actuellement médecin interne accéder à des fonctions et activités très riches

Collet Séverine

18

biographie


et variées dans les domaines des soins, de l’enseignement, la gestion d’équipe, la supervision, la gestion de projet et la recherche puis dans l’administration cantonale et fédérale. D’abord au service de la santé publique du canton du Valais comme infirmière de santé publique puis comme cheffe de projet à la CDS, en charge des dossiers concernant la stratégie nationale en matière de soins palliatifs, les formations des professionnels de la santé non-universitaires ainsi que l’élaboration des bases requises pour le pilotage d’une stratégie nationale des démences. J’ai ainsi pu contribuer de diverses manières à soutenir la réflexion et les actions autour de la qualité et sécurité des prestations de soins et d’accompagnement offerte auprès des patients et de leurs proches. Ce qui a été un moteur et porteur de mon engagement professionnel, c’est le regard d’autrui (plus particulièrement le professionnel de la santé) sur la personne atteinte dans sa santé physique et/ou mentale en tant que sujet et non pas objet de… (interroger, penser et agir) donc essentiellement le soucis d’assurer le lien, la congruence entre l’attitude et l’idéal, entre l’acte et la pensée. Parallèlement à mes activités professionnelles, j’ai eu le souci non seulement de me constituer et de m’insérer dans un réseau et environnement professionnel significatif en étant membre de plusieurs comités dont la Société suisse de gérontologie et la société suisse d’Ethique biomédicale mais aussi d’actualiser, d’enrichir et de développer mes connaissances dans les domaines m’occupant. C’est ainsi qu’après un diplôme d’infirmière en psychiatrie et d’enseignante en soins infirmiers j’ai suivi des cours postgrade en gérontologie, éthique clinique, psychologie du vieillissement, droit de la santé pour finir avec une maîtrise en philosophie dans le domaine de l’éthique appliquée. Le titre de mon mémoire a été «Le récit de vie comme contribution à la création d’un chez soi chez la personne atteinte d’une pathologie démentielle».

19

Danou Gérard g.danou@free.fr Gérard Danou est docteur en médecine (ex praticien hospitalier) et dr ès lettres, habilité à diriger des recherches en histoire culturelle (littérature et médecine). Il est chercheur associé en littérature à l’université Paris VII Denis Diderot. Parmi ses publications, deux essais : Le corps souffrant, littérature et médecine, Champ Vallon, Seyssel, 1994; Langue, récit, littérature dans l’éducation médicale, pr de F. Dagognet, Limoges, Lambert-Lucas, 2007. Citons aussi des Actes de colloques ou de séminaires : Henri Michaux est-il seul? Cerisy-La-Salle, Les cahiers Bleus, Troyes, 2001; Peser les mots, 2009, Université de Cergy-Pontoise, ed.Lambert Lucas 2010, et Résistances (littératures, médecine, sciences humaines) séminaire 2009 et 2010, Lambert-Lucas, 2011.

[...] C’est le manque soudain de mon droit (car l’impossibilité de se mouvoir entraîne une difficulté d’évocation) qui pour la première fois de ma vie me rendait homogène, mais par soustraction (ou engourdissement) d’une moitié [...] Bras cassé, p19

biographie


[...] je voyais mon enchantement et la contemplais. Je la voyais comme si elle avait été baignée d’une eau lustrale, ou plutôt comme si moi, les yeux enfin ouverts, purifiés, je venais de recevoir le batême mystériux qui jusqu’ici ne m’avait pas été donné [...] Bras cassé, p20

2011, winner of the “Prix de l’Essai” of the Institut National Genevois) and on educational issues (L’Implication de texte, 2010). He has also translated the work of the anthropologists Jean and John Comaroff (Zombies et frontières à l’ère néolibérale, 2010). His articles can be found in french, italian and english in journals like Annales. ­Histoire, sciences sociales, Quaderni storici or Paragraph. He is also, in his spare time, co-editor of the semimonthly swiss newspaper La Cité (www.lacite.info).

David Jérôme jerome.david@unige.ch Jérôme David is Associate Professor of French Literature at the University of Geneva. He received his PhD in history and in literary studies from the École des Hautes Études en Sciences Sociales in Paris and from the University of Lausanne in 2006. His fields of study include the comparative history of literature and social sciences, the history of cultural globalization and the teaching of literature. He has published books on the intellectual history of “novelistic types” in nineteenthcentury French literature (Balzac, une éthique de la description, 2010), on the aesthetic category of “world literature” (Spectres de Goethe,

20

Gaudet-Blavignac Christophe gaudetb6@etu.unige.ch Christophe Gaudet-Blavignac vient de terminer ses études de Médecine à l’Université de Genève et entreprend cette année un bachelor en informatique à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Né en 1986 et ayant fait toute sa scolarité à Genève, passionné par la biologie et l’informatique, il décide en 2006 de ­commencer des études de médecine dans cette même ville. Au fil des années, il s’aperçoit, non sans inquiétude, que son intérêt se porte davantage sur la recherche que sur la pratique clinique. Il découvre durant sa sixième année,

biographie


grâce à un stage en informatique médicale dans le département du Professeur Antoine Geissbuhler, que ce domaine permet de lier ses deux centres d’intérêt tout en les incluant dans un cadre de recherche. Il décide donc, après avoir passé l’examen fédéral de Médecine Humaine (dont les résultats sont toujours en cours de pub­lication) de compléter sa formation par un bachelor en Informatique afin d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler sur des projets enrichissants dans ce domaine.

Gefen Alexandre alexandre.gefen@me.com Agrégé de lettres modernes et docteur de l’université Paris-Sorbonne, Alexandre Gefen a été postdoctorant à l’université de Neuchâtel (Suisse), puis maître de conférences à l’université Bordeaux 3 en littérature du XXe siècle. Il s’est intéressé à des notions théoriques (l’exemplarité, l’autorité, les «frontières» de la fiction…) et à des questions épistémologiques afin de mieux comprendre la fiction narrative moderne française. À ce titre, il lancé un programme de recherche intitulé «Pouvoirs des arts», financé par l’Agence Nationale de la Recherche, qui s’intéresse à la question des émotions littéraires, conçue comme une piste novatrice dans

21

l’analyse du champ littéraire. En partenariat avec le PNR Suisse en sciences affectives, ce projet pluridisciplinaire ambitionne de faciliter l’appropriation des résultats récents offerts par les sciences de l’affect. Parallèlement Alexandre Gefen a fondé en 1999, le site Internet Fabula, site de référence consacré à la recherche en littérature et la plateforme d’édition numérique CEPM à l’université Paris Sorbonne-Paris ce qui l’a conduit à travailler sur la diffusion du savoir en réseaux, les modèles collaboratifs scientifiques et l’édition électronique patrimoniale. Il a rejoint en 2012 le Centre d’Étude de la Langue et de la Littérature Française (Unité Mixte de Recherche du CNRS et de l’Université Paris Sorbonne), pour mener un programme centré sur le devenir contemporain de l’idée de littérature et les humanités numériques. Il est auteur de nombreux travaux portant sur théorie littérature, les humanités numériques et la littéraire contemporaine, dans la NRF, Littérature, la RSH, L’Herne, Les Temps modernes, Europe, Modernités, Critique, et collabore régulièrement au Magazine littéraire. Il prépare actuellement un essai consacré à l’émergence d’une paradigme thérapeutique, conçu à la fois comme thérapeutique sociale (care), comme forme de «soin de soi», dans la littérature française contemporaine.

[...] Avec plénitude je résidais dans cet ensemble de douceur, où une secrète vivacité du Midi mettait ainsi sa pointe. (je n’étais plus ce double, contradicteur, car composé de moitiés contradictoires, qui ont fait de moi malgré tout un complexe, c’est-à-dire un pervers qui tient à distance et effraie.) [...] Bras cassé, p21

biographie


Suisse réformée et francophone [XVIe-XVIIIe siècles])», initié un programme d’édition des ordonnances ecclésiastiques de Bâle et de Zurich (XVIe siècle – 1675), tous deux financés par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique et participé au programme de recherche européen intitulé «The Use of Religious Books in Early Modern Times. A transcultural and transdenominational comparison (France - The Continental Empire)». Publications : a) Les rituels de la cène. Le culte eucharistique réformé à Genève (XVIe – XVIIe siècles), Genève, Droz, Travaux d’Humanisme et Renaissance, n° CDXLIII, 2008, 760 p. b) Face au risque, Genève, Georg, L’Equinoxe, Collection de sciences Grosse Christian christian.grosse@unil.ch humaines, vol. 1, 2007, 253 p. (en collaboraAssistant à l’Université de Genève entre 1994 tion avec Claudine Burton-Jeangros et Valéet 2001, boursier auprès de l’Ecole Pratique rie November). des Hautes Etudes (Paris) entre 1998 et 1999, maître-assistant à l’Institut d’Histoire de la Réformation (2002-2003) et au département d’histoire de l’Université de Genève (20042009), Christian Grosse est professeur ordinaire en histoire et anthropologie des christianismes modernes, à l’Institut Religions, Culture et Modernité de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne. Il consacre ses recherches à l’histoire culturelle à partir de la première modernité. Ce chantier recoupe plus précisément les volets suivants : l’histoire des modes de régulation sociale sous l’Ancien régime (institutions, normes et pratiques du contrôle social; histoire des procédures de médiation des conflits); l’histoire des usages de l’écrit, tant sur le plan des techniques Guignard Adrien graphiques mises en œuvre par les strucadrien.guignard@unil.ch tures admin­istratives naissantes des Etats Adrien Guignard (chargé de cours unil dans et des Eglises de cette période; l’histoire de le cadre du Collège des humanités depuis l’autonomisation, à partir de la Renaissance, 2010) a soutenu une thèse en littérature frand’un savoir historique et culturel, portant sur çaise intitulée «Impressions» ironiques du voy«la religion», considérée comme phénomène age en Suisse et dans les Alpes à l’université universel. Il a notamment dirigé un projet de de Lausanne. Le Professeur Claude Reichler recherche («Pacifier les conflits hors du droit a dirigé son travail. Les principales caractéde punir : pratiques et rituels de régulation ristiques de celui-ci consistent à jouer clairesociale à l’époque moderne. Le cas de la ment les avantages embrouillés qu’autorise

22

biographie


le mot «impression(s)» (de voyage), mot intitulatif qui n’a plus de «caractère» au second XIXe, tant il est édité et, littéralement, «stéréotype». Sa thèse convoque aussi bien des récits ordinaires (des imprimés peu impressionnants) que des textes retors (certains passages et paysages alpins de Madame Bovary). On dirait presque que son travail poserait la répétition (plus précisément «l’itérabilité») comme une «nouvelle forme» du sublime propre à l’expérience paysagère des Alpes. Il a eu la chance de collaborer au Programme national de recherche N° 48 dans le cadre de l’équipe dite du «bon air des Alpes» (C. Reichler, dir.). Voici le résumé (à peine remanié) d’un de ses articles aériens. Résumé du propos : «Bon, c’est bien beau» ! A l’ombre de La Montagne magique se tiennent quelques pièces francophones, mineures et sanatoriales de littérature. Convoquant principalement des passages de René Burnand (Une Ville sur la montagne) et de Robert de Traz (Les Heures de silence), le propos tenu entreprend d’éclairer les entrelacs éthiques, épistémologiques et esthétiques des représentations de l’air des Alpes à l’âge classique du «sana». Afin d’éviter la lourdeur de termes philosophiques (pourtant volatiles), la formule qui suit suffirait à résumer la thèse proposée : le bon air des Alpes est bon (épistémologie), parce qu’il est «bien (éthique) beau (esthétique)»! Des charges de cours au CHUV lui ont permis de s’intéresser à «fonction thérapeutique de la narrativité» (la formule est d’U. Eco). A ce sujet il a écrit un article (à paraître) au titre (romantique) de : «Approche centrée sur le personnage».

[...] Braise. Braise dans le bras. Braise et percements. Horrible cette braise... et absurde. Là, était mon bras, avant. Il ne peut être devenu braise. [...] Bras cassé, p23 23

Gygax Franziska franziska.gygax@unibas.ch Franziska Gygax is professor of English and American literature and culture. She did her first degree (lic.phil./MA) in English and German at Basel and her Ph.D at the University of Berne where she was an assistant and senior assistant teaching American literature. Her research for her dissertation (funded by the Swiss National Science Foundation, SNF) was conducted at the University of Massachusetts (Amherst) and University of North Carolina (Chapel Hill). Again with a fellowship by the SNF she worked as a visiting fellow on her “Habilitation” (postdoc) at Princeton University. In 1996 she completed her “Habilitation” on Gertrude Stein and became a “Privatdozentin” at the University of Basel; in 2003 she was appointed “Titularprofessorin” of English and American literature. Her main interests include gender studies, modernism, autobiography, literature and medicine, and narrative medicine. Among her publications are Serious Daring from Within: Female Narrative Strategies in Eudora Welty’s Novels (1990) and Gender and Genre in Gertrude Stein (1998) besides various articles in the field of autobiography and literature and medicine. For the past few years she has been involved in an interdisciplinary research project (literature, linguistics, and medicine) on illness narratives, “Life (Beyond) Writing: Illness Narratives“ (http://

biographie


illness-narratives.unibas.ch/?Home) funded by the SNF. Her most recent publications in this field include ”Moving Across Disciplines and Genres: Reading Identity in Illness Narratives and Reflective Writing Texts,” written together with Regula Koenig and Miriam Locher, in Medical Communication in Clinical Contexts. Ed. Benjamin Bates and Rukhsana Ahmed. Dubuque, IA: Kendall Hunt, 2012 (http://www.kendallhunt.com/store-product. aspx?id=33683), “On Being Ill (in Britain and the US): Illness Narratives of the Self,” The European Journal of Life Writing, forthcoming 2012, and “Theoretically Ill: Autobiographer, Patient, Theorist“ in The Writing Cure: Literature and Medicine in Context. Ed. Alexandra Lembert-Heidenreich and Jarmila Mildorf. LIT Verlag, forthcoming 2012.

Huber Philippe philippe.huber@hcuge.ch Philippe Huber est médecin adjoint agrégé dans le service de gériatrie des Hôpitaux universitaires de Genève, et chargé de cours à la Faculté de Médecine de Genève au sein de l’Unité de développement et de recherche en éducation médicale (UDREM). Après avoir acquis une spécialisation FMH en Médecine interne, il accompli un ­Postdoctoral Fellowship in Behavioral and Psychosocial Medicine à l’Université de Rochester

24

aux USA, puis une spécialisation en gériatrie. Ses intérêts touchent les domaines des modèles de soins médicaux intégrés et de l’éducation médicale. Médecin cadre des institutions de gériatrie genevoise depuis 1993, il participe à réformer l’enseignement de la gériatrie genevoise et dirige depuis 2006 une Unité de gériatrie intégrée médico-psychiatrique. Il est actuellement membre du Comité de la Société professionnelle suisse de gériatrie et en préside la commission des examens. En tant que membre de l’UDREM, il est dès 1994 un acteur de la réforme des études de médecine à Genève, notamment en développant l’enseignement des compétences cliniques et en introduisant de nouvelles approches pédagogiques comme un programme de patients simulés. Dès 2002, il contribue à l’introduction d’un programme d’enseignement des Sciences humaines en médecine. Depuis 2009, il est membre du groupe chargé de mettre sur pied le nouvel examen fédéral de médecine humaine «Clinical skills» dont la première administration a eu lieu en 2011.

[...] Cependant tournant avec précaution la tête pour ne pas bouger l’épaule, je vois un considérable pansement à ce qui doit être mon bras et ne peut être du feu, car qui irait faire un pansement sur du feu? Et pourtant... Feu. Feu. Feu incessamment répété. Enfin s’interposant, la morphine place ses étouffoirs et je puis regagner ma coupole (si je puis dire) [...] Bras cassé, p24

biographie


Her research interests include the theory and practice of literature and medicine; graduate education in medical humanities; narrative ethics; narratives of mental illness; and ethical issues in medical catastrophes. A participant in the National Endowment for the Humanities (NEH) Summer Institute on “Leonardo da Vinci: Between Art and Science” (June-July 2012, The Kunsthistorisches Institut in Florenz - MaxPlanck-Institut, Florence, Italy), she is currently teaching a graduate seminar on Leonardo da Vinci: Renaissance Art and Anatomy from which she hopes to develop digital materials for future courses and presentations. She has received many awards for her Hudson Jones Anne research and teaching, most recently the ahjones@utmb.edu UTMB Academy of Master Teachers Lifetime Anne Hudson Jones, PhD in comparative lit- Achievement Award in Education (2012). erature, is the Harris L. Kempner Chair in the Humanities in Medicine and Professor, in the Institute for the Medical Humanities (IMH) and the Department of Preventive Medicine and Community Health of The University of Texas Medical Branch (UTMB) at Galveston, where she is also on the faculty of the Graduate School for Biomedical Sciences. For seven years (2004-2011), she served as Director of the IMH Medical Humanities Graduate Program, which offers the only PhD in Medical Humanities in the United States. A founding editor of the journal Literature and Medicine (Johns Hopkins University Press), she then became editor-in-chief (1983-1994). She was also an associate editor of Annals of Internal Medicine (2000 2008). She has published widely in AmeriKaplan FrédériC can and inter­national journals of humanities, frederic.kaplan@epfl.ch medical humanities, and biomedical scienc- Frédéric Kaplan holds the Digital Humanies, including a feature series of essays about ties Chair at Ecole Polytechnique Federale literature and medicine for The Lancet (1996- de Lausanne (EPFL) and directs the EPFL Dig1997). She has two books: Images of Nurs- ital Humanities Lab (DHLAB). He is also the es: Perspectives from History, Art, and Lit- founder and president of OZWE, a company erature (University of Pennsylvania Press, that designs and produces innovative interfac1988; Japanese translation, 1997); and Eth- es and consumer electronic products and of ical Issues in Biomedical Publication (Johns bookapp.com, a joint venture focusing on digHopkins University Press, 2000), co-edited ital publications. He graduated as an engiwith Faith McLellan. neer of the Ecole Nationale Superieure des

25

biographie


Telecommunications in Paris and received a PhD degree in Artificial Intelligence from the University Paris VI. Before coming to Switzerland, he worked ten years as a researcher at Sony Computer Science Laboratory contributing in particular to the AIBO robot. Then he worked six years at CRAFT, the EPFL pedagogical research laboratory. Frédéric Kaplan published more than a hundred scientific papers, 6 books and about 10 patents. His inventions and devices have been exhibited in several museums including the Centre Pompidou in Paris and the Museum of Modern Art in New York. In the recent years, he has conducted projects with the Bibliothèque Nationale de France, the Bodmer Foundation, the Cartier Foundation, Le Monde, and collaborates with many publishers in Switzerland and France. He now devotes most of his time to large-scale interdisciplinary patrimonial projects.

Collot le programme de recherche «Vers une géographie littéraire» de l’EA4400 «Écritures de la modernité», conventionnée CNRS, de l’UFR de Littérature et linguistique françaises et latines de l’Université Paris III et anime un séminaire mensuel sur le sujet (<www.geographielitteraire.hypotheses.org>). Il est titulaire d’un doctorat de littérature française, soutenu au mois de novembre 2010, dont le sujet est l’ouverture au(x) monde(s) dans la poésie française au début du XXè siècle, ainsi que d’un diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, d’un Master 2 Recherche en Histoire de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et d’un Master 2 Professionnel en Gestion des institutions culturelles de l’Université Paris Dauphine. De 2001 à 2008, il a notamment travaillé comme agent contractuel au Ministère des Affaires Etrangères à Paris, comme traducteur professionnel, comme éditeur invité pour la revue Leonardo (MIT Press) et comme chargé de projet de l’Observatoire Leonardo des Arts et des Techno-Sciences, en créant YASMIN, un réseau méditerranéen d’artistes, scientifiques et ingénieurs (<http://www2.media. uoa.gr/yasmin/>). De 2007 à 2012, il a travaillé comme chargé de cours, chargé de recherche et attaché temporaire de recherche et d’enseignement à l’Université Paris III. De janvier à mars 2012, il a effectué un séjour de recherche comme Senior Fellow au sein de l’Internationales Kolleg für Kulturtechnik und Medienforschung de l’Université de Weimar en Allemagne. Ses domaines de recherche portent sur les rapports entre la littérature et le monde. Il s’intéresse plus particulièrement aux rapKnebusch Julien ports de la poésie moderne et contemporaine julien_knebusch@yahoo.fr à la médecine et explore aussi les rapports Julien Knebusch partage actuellement son de la littérature à l’espace d’un point de vue activité entre les Universités de Fribourg en théorique. Suisse et de Paris III en France. Il est assistant docteur à 50%, attaché à la chaire de [...] Indiscutablement. Il est Médecine et société (Faculté des sciences / bon de le voir. Pansement comDépartement de médecine) de l’Université de Fribourg. À Paris, il codirige avec Michel me d’habitude, qui en aucun

26

biographie


cas ne peut contenir un bahut. D’ailleurs, je le soulève. Or il va de soi que je ne pourrait le soulever s’il était un bahut. Ah, je commence à être bien las de tout cela. Combien mieux d’autres choses [...] Bras cassé, pp28–27

Edith Boissonnas; avec les Universités de Paris-3, de Venise et de Berlin-Humboldt, dans le cadre du nouveau Master européen d’études françaises et francophones. Elle a consacré sa thèse de doctorat à la critique de l’image dans la poésie contemporaine, à l’Université de Genève (Le sacre de l’image. Grandeur et dissidences du surréalisme précédé d’une Brève histoire de l’image dans la culture rhétorique et La crise de l’image. Poétiques de la guerre et de l’après-guerre). Ses publications portent sur le rapport texte/ image dans la littérature des 19e-20e siècles, sur les théories de l’imagination des Lumières au Romantisme, sur la poésie moderne et contemporaine (Neige, blanc, papier : poésie et arts visuels à l’âge contemporain, avec Philippe Kaenel, MetisPresses, 2012), ainsi que sur la science au prisme de l’invention littéraire (L’homme-machine et ses avatars, avec Marc Atallah, Vrin, 2011).

Kunz Westerhoff Dominique dominique.kunzwesterhoff@unil.ch Dominique Kunz Westerhoff est professeure associée de littérature française à l’Université de Lausanne et directrice de la branche ­« Science et littérature» au Collège des Humanités de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Elle est également membre du Conseil scientifique du Centre des Sciences Historiques de la Culture à l’UNIL, ainsi que du Comité de l’Association Benjamin Constant. Elle est en contact régulier avec l’Université de Genève, notamment dans le cadre de la nouvelle école doctorale de français; avec l’équipe LIRE qui regroupe plusieurs universités françaises (Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, CNRS); avec l’Université de Neuchâtel, notamment dans le cadre de la valorisation du fonds

27

Léal Fred fred.leal@wanadoo.fr Né en 1968, Fred Léal exerce la médecine générale à Bordeaux. Il consacre sa thèse de doctorat à l’émergence de la psychiatrie clinique en France au XIX° siècle. Il s’est longtemps engagé auprès de l’association Médecins du monde pour la réduction des ris-

biographie


ques auprès des usagers de drogues et pour l’accès aux soins des populations migrantes. Il publie depuis le début des années 2000 des romans et récits débridés aux éditions de l’Attente (Grèbe, Mismatch, In terroir gâteau et la série des peignes : Le peigne-noir, Le peigne-rose et Le peigne-jaune) et aux éditions P.O.L. (Selva !, récit d’une popote régimentaire à la Légion étrangère, Bleu note, Let’s let’s go, Un trou sous la brèche, délaissé). Il a également publié de nombreuses critiques littéraires (notamment dans les revues Action Poétique, Java, CCP…) ainsi que plusieurs livres sur l’art contemporain ou la photographie : Comme le loup blanc, en collaboration avec le photographe Jose Mari Zabala, journal sur la biennale d’art contemporain d’Anglet (Pyrénées Atlantiques), N° d’écrou 1926, sur l’univers carcéral, en collaboration avec le photographe Jean-Christophe Garcia ou encore, à paraître cet automne, La nostalgie, camarade ?, commande du FRAC Aquitaine sur l’artiste Hubert Duprat.

parus dans des revues internationales. Codirecteur de la revue Histoires littéraires, il a publié plusieurs biographies d’écrivains (Lautréamont, Jules Laforgue, Arthur Rimbaud), des albums (Che Guevara; Lautréamont; Face à Rimbaud ), des essais et des éditions critiques. Il termine actuellement un ouvrage sur les dessins retrouvés dans les grottes préhistoriques. Sa seule préoccupation métaphysique porte sur la brièveté de l’existence humaine par rapport à la quantité de sujets dignes de curiosité.

Legendre Pascaline

Lefrère Jean-Jacques jeanjacqueslefrere@orange.fr Jean-Jacques Lefrère vit à Paris. Professeur d’hématologie à la Faculté de médecine, spécialisé sur les virus transmissibles par le sang, il est l’auteur de plusieurs ouvrages de médecine et de près de 300 articles scientifiques

28

pascaline.legendre@hotmail.fr Pascaline Legendre a effectué ses études de médecine à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris puis sa spécialisation en psychiatrie à Genève. Après avoir travaillé pendant 5 ans comme cheffe de clinique au sein du programme spécialisé pour les troubles bipolaires à Genève, elle s’est installée dans le privé depuis 2010. Elle a reçu une formation sur l’utilisation de métaphores et de contes à usage thérapeutique dans le cadre d’un enseignement d’hypnose éricksonienne. En 2009, elle a animé avec Marie-Luce Dayer, écrivain, un atelier d’écriture de contes pour un groupe de patients souffrant de trouble bipolaire.

biographie


plus lire, je ne peux plus lire sans ressentir une couronne à la tête. Mais quelle étrange couronne, plutôt une auréole vibratile, que lecture et réflexions, réfléxions surtout font vibrer exagérément, pas proprement intolérable [...] Bras cassé, p29 Louis-Courvoisier Micheline micheline.louis-courvoisier@unige.ch Micheline Louis-Courvoisier est historienne. Elle a concentré sa recherche sur l’histoire des malades, et plus particulièrement sur l’expression du corps, de la maladie, de la souffrance à travers des consultations épistolaires écrites au 18e siècle. Convaincue que le travail historique pouvait être utile aux médecins, elle a développé depuis 2001 un programme de sciences humaines en médecine, destiné aux étudiants de la Faculté de médecine de Genève. Elle a pu développer un enseignement sur deux axes. Le premier, obligatoire, est basé sur le concept de teamteaching, chaque séminaire étant préparé et donné avec un clinicien. Le second s’inscrit dans le cadre des cours à options semestriels, dans lequel, avec Bernard Baertschi, Andrea Carlino et Alexandre Wenger, ils proposent des cours de philosophie, littérature et histoire pour les étudiants de 2e et 3e année.

[...] Non, pas ça. Il faut tout de suite me reprendre. On doit être mâle avec sa souffrance. On l’a toujours dit et c’est vrai. Depuis quatre jours je ne peux 29

Marchal Hugues hugues.marchal@unibas.ch Membre honoraire de l’Institut universitaire de France et professeur-assistant de littérature moderne et contemporaine à l’Université de Bâle, Hugues Marchal a enseigné dans les universités de Duke, Johns Hopkins et Paris 3-Sorbonne nouvelle. Ses recherches portent majoritairement sur la poésie, la poétique et les relations entre création esthétique et sciences de 1800 à nos jours. Après des travaux sur l’imaginaire corporel dans la poésie du XXe siècle et dans l’art contemporain, il a dirigé le programme ANR «Euterpe : la poésie scientifique de 1792 à 1939» (20072010). Il a également assuré la mise en place d’un diplôme interuniversitaire en «Médecine et humanités» au sein du PRES Paris Cité-Sor-

biographie


bonne, en 2011. Il participe à différents programmes de recherche, dont le cluster Life sciences de l’université de Bâle et le projet ANR «HC 19 : histoires croisées de la littérature et des sciences au XIXe siècle» (Université d’Artois). Derniers ouvrages : La Poésie (GFFlammarion, 2007 et 2012); Épines et fleurs : la poésie de la science au XIXe siècle (Seuil, à paraître, 2013).

retour aux Indes» (roman, Editions Bernard Campiche, 2010), parle notamment de pratique médicale au XVIe siècle, des métiers de la santé individuelle et collective (épidémies) et du contexte européen de ce temps qui, à bien des égards – turbulences économique, sociale, scientifique, climatique, culturelle et religieuse – rappelle celui de notre époque.

[...] Ah bon, voilà que je me termine en plaques. En plaques! Ça manquait, des palques! Depuis combien de jours tous ces suppléments? Va pour les plaques. Le lendemain encore plaques. Les plaques. J’attends la débâcle [...] Bras cassé, p30 Meier Christoph A.

Masserey Eric eric.masserey@vd.ch Eric Masserey (1961), valaisan d’origine. Après une maturité classique (latin), études de médecine, spécialisation en pédiatrie puis en santé publique. Travaille actuellement comme médecin responsable pour les maladies transmissibles du canton de Vaud. Ecrit et publie des romans et des pièces de théâtres. «Le

30

christoph.meier@triemli.stzh.ch Christoph A. Meier (né en 1962 à Bâle) est spécialiste en médecine interne et endocrinologie-diabétologie et dirige depuis 2006 le Département de Médecine Interne au Stadtspital Triemli à Zürich; il est également professeur associé à l’Université de Genève. C.A. Meier a fait les études de médecine à Bâle, suivi d’une formation postgraduée en à l’Université de Zurich, les NIH (Bethesda, USA), le Massachusetts General Hospital (Harvard University, Boston, USA) et l’hôpital universitaire de Genève. Pendant les années 1998-2006 il était médecin adjoint en médecine interne et chef de l’Unité d’endocrinologie à l’hôpital universitaire de Genève. Son enseignement comprenait, en dehors des sujets liés à la médecine interne et l’endocrinologie, la responsabilité des stages à option pour les étudiants en 2ème, 3ème et 5ème année, cei qui lui a permis d’introduire en étroite collab-

biographie


oration avec Micheline Louis-Courvoisier un curriculum obligatoire en Medical Humanities pour les étudiants de médecine à l’Université de Genève. En 2005 Christoph A. Meier a été nommé professeur associé, une function qu’il continue à exercer à l’Université de Genève sous forme de cours en Medical Humanities, bioéthique et qualité des soins. En dehors de ses activitiés cliniques, académiques et administratives, il était président de la société suisse d’endocrinologie et diabétologie et il est toujours actif en tant que rédacteur en chef du journal „Best Practice & Research in Clinical Endocrinology & Metabolism“ de Elsevier, ainsi que comme membre des conseils scientifiques entre autres de swissmedic (Berne), du Novarits Venture Fund (Bâle) et Genmedica SA (Barcelone).

Moccozet Laurent laurent.moccozet@unige.ch Laurent Moccozet est Maître d’Enseignement et de Recherche à l’Institut de Science des Services à l’Université de Genève (iss.unige. ch). Il enseigne les systèmes d’information à la Faculté des Sciences Economiques et Sociales de l’Université de Genève ainsi qu’à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Neuchâtel. Il est co-directeur du baccalauréat en Systèmes d’Information

31

et Science des Services à l’Université de Genève. Il s’intéresse tout particulièrement à l’utilisation des médias sociaux pour la gestion des connaissances dans le domaine de l’éducation, de la culture et du patrimoine. Ils permettent d’envisager la pratique de nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage. Ils ouvrent aussi la porte à la co-création, au partage et à la dissémination de connaissances grâce aux interactions entre les intervenants. Il a par exemple supervisé le développement de la plateforme de partage du projet de la Faculté de Théologie, BIBLION (www.unige.ch/biblion/), dont l’objectif est la co-annotation et l’analyse des manuscrits des bibles géantes. Il est actuellement impliqué dans le projet PLE (Personnal Learning Environment, ple.unige.ch) soutenu par SWITCH dont le but est de définir et développer un environnement numérique centré sur l’apprenant qui lui permette de gérer et exploiter ses apprentissages formels et informels. Il vise aussi à développer la culture et les compétences numériques des apprenants, leur permettant d’atteindre l’autonomie nécessaire pour la maîtrise de leur PLE. Un autre axe de recherche est l’utilisation de contenus riches (multimédia ou 3D) pour la transmission adaptative de connaissances complexes à différents publics. Dans ce cadre il a collaboré avec l’Institut Universitaire Romand de Santé au Travail sur l’estimation et la visualisation de l’exposition des travailleurs aux rayonnements ultra-violets ou participe à l’action COST TU0801 - Semantic enrichment of 3d city models for sustainable urban development.

[...] Deux minutes plus tard la représentation incorrigible reprend. L’incoercible synthèse intérieure a fait un irréfutable mur par lequel se termine mon bras. Mur, à la frontière de mon coude d’infirme. [...] Bras cassé, p31

biographie


Moreillon Philippe

Morrissey Robert

philippe.moreillon@unil.ch After a Doctorate in Medicine at the University of Lausanne in 1987, Philippe Moreillon pursued post-doctoral studies at Rockfeller University, New York, where he got a PhD in microbiology in 1993. He then worked at the Lausanne University Hospital as Chief of the Antimicrobial Agents Unit and then in the Infectious Diseases Department. Philippe Moreillon became full Professor and Director of the UNIL Institute of Fundamental Microbiology in 2002, with a part-time affiliation at the University Hospital. His research interests encompass pathogenesis and ecology of Gram positive bacteria, microbial-induced inflammation, and antibiotic resistance. He has more than one hundred scientific contributions in these fields. Vice-Dean of the Faculty of Biology and Medicine between 2002 and 2006, Philippe Moreillon was elected as Vice Rector of the University of Lausanne in 2006 where he is in charge of Research and International Relations.

[...] Mon allergie aux aspirines, métaspirines augmente, ne me laisse plus de repos. Tres­ sautements soudains dans mes artères [...] Bras cassé, p32 32

rmorriss@uchicago.edu Robert Morrissey occupe la chaire Benjamin Franklin dans le Département de Langues et Littératures Romanes de l’University of Chicago. Il est Directeur du Centre France Chicago et du Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL). Il a installé dans ses murs le Centre de l’Université de Chicago à Paris dont il a été le directeur inaugural de 2003 à 2006. Il est Senior Fellow à la Computatiion Institute de l’Université de Chicago. Sa re­cherche au carrefour de la littérature, de la politique, de la poétique et de l’idéologie sur la longue durée. Il est notamment l’auteur de L’Em– pereur à la barbe fleurie. Charlemagne dans la mythologie et l’histoire de France, Gallimard, 1997 (Grand prix d’histoire Cha­ teaubriand; trad. ang. Charlemagne and France : A Thousand Years of Mythology, Notre Dame, Il., Notre Dame University Press,2003; Napo­léon et l’héritage de la gloire, Paris, PUF, 2010 (trad. ang. à paraître, Univ. of Chicago Press). Il est directeur éditorial de l’édition électronique de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. L’équipe ARTFL qu’il dirige quelques vingt ans a mis en place un ensemble important de bases de données littéraires (au sens large) et lexicographiques.

biographie


Elle a développé une suite de logiciels de recherche et fouille de données ainsi que d’apprentissage automatique (PhiloLogic, PhiloMine, PhiloLine).

Mouillie Jean-Marc

ma faculté (où il est un axe déterminant de la formation qu’ont soutenu 3 doyens successifs) et au niveau national, notamment par la création du collège national des enseignants de sciences humaines en faculté de médecine et en santé (dont je suis l’actuel président). Ma thématique de recherche porte sur l’explicitation d’une éthique des normes. Elle s’appuie sur la pensée phénoménologique et une étude des rapports possibles entre médecine et totalitarisme. Elle a fait l’objet d’une douzaine d’articles (traduits en plusieurs langues) et s’expose dans le double cadre d’un DU et d’un Master 2 dont je suis responsable à Angers. Parallèlement, je suis membre du Directoire des Belles Lettres où je dirige deux collections : «Médecine & Sciences humaines» et «L’exception», dédiée à la littérature contemporaine. Je poursuis également un travail en littérature (prix Konishi, présidé par K. Oé).

jean-marc.mouillie@wanadoo.fr [...] Fouilles. Fouilles pour rien, Après mon admission en candidat libre à pour aggrandir le mal, pour le l’Ecole Normale Supérieure (1986-1990) et l’obtention de l’agrégation de philosophie multiplier [...] Bras cassé, p33 (1989), j’ai entrepris un travail de recherche sur l’articulation entre philosophie de l’existence et méthode phénoménologique dans l’oeuvre de Sartre, qui a donné lieu à une thèse (1996), un livre (Sartre. Conscience, ego, psyché, Puf, 2000), la direction d’un volume collectif et une dizaine d’articles. J’ai enseigné à l’université de Lille (1990-1993), à l’Ecole Normale Supérieure (1993-1997) et été élu maître de conférences à l’université d’Angers où je dirige depuis 1998 le département de sciences humaines de la faculté de médecine. Mon travail s’est dès lors poursuivi par l’exploration de la fécondité pour la formation des médecins, et pour la détermination des enjeux contemporains du soin, d’un enseignement spécifique au croisement de Mounier Pierre l’épistémologie, de l’éthique et des diverses pierre.mounier@revues.org disciplines de sciences humaines et sociales. Pierre Mounier est enseignant à l’Ecole des J’ai essayé de contribuer à la mise en place Hautes Etudes en Sciences Sociales. Fondaet à la valorisation de cet enseignement dans teur du site Homo Numericus, ses recherch-

33

biographie


es portent sur les usages des technologies numériques dans différents domaines. Il publie régulièrement sur les enjeux politiques liés au numérique (Les Maîtres du Réseau, La Découverte, 2001), l’édition numérique (avec Marin Dacos, L’Edition électronique, La Découverte, 2010) et les humanités numériques (Read/Write Book 2, une introduction aux humanités numériques, OpenEdition Press, 2012). Pierre Mounier est Directeur adjoint d’OpenEdition, une plateforme internationale et multilingue de publication et de communication en libre accès pour les sciences humaines et sociales. OpenEdition est un des principaux acteurs des humanités numériques en France. Il a organisé deux ThatCamps à Paris en 2010 et 2012 et anime un séminaire sur le sujet à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Natale Enrico enrico.natale@infoclio.ch Né en 1978 à Genève, Enrico Natale est titulaire d’une licence en histoire contemporaine et en Latin de l’université de Genève et d’un Master en sciences politiques de l’université Pompeu Fabra de Barcelone. Il prépare actuellement un doctorat sur la gestion numérique des connaissances dans les sciences humaines.

34

Il a travaillé pendant deux ans sur l’histoire de l’aide humanitaire et le cinéma des années 1920 au sein du Comité International de la Croix Rouge, travail qui a abouti à la réalisation d’un article et un DVD sur les débuts du cinéma humanitaire. Intéressé par l’histoire des sciences naturelles, il également a publié, dans le cadre d’une collaboration avec le festival artistique et scientifique Eternal Tour, plusieurs articles sur l’histoire de la botanique en Suisse et en Palestine, et il prépare actuellement l’édition d’un herbier autographe de Rousseau. Employé depuis 2008 par l’Académie suisse des sciences humaines et sociales, au sein de laquelle il dirige le projet de portail professionnel pour l’histoire en Suisse infoclio. ch, il travaille actuellement sur les humanités digitales et l’accès à l’information scientifique en ligne. Il a notamment réalisé en 2012 une édition en ligne des œuvres complètes de Jean-Jacques Rousseau (www.rousseauonline. ch) et un guide de l’information numérique en sciences humaines (www.compas.infoclio.ch). En outre, infoclio.ch propose une série de base de données en histoire et organise chaque année des manifestations. Le prochain colloque se tiendra le 2 novembre prochain à berne et portera sur l’Accès et l’utilisation des documents historiques en ligne.

[...] Si je ferme l’oeil, après quelques minutes au plus, ma main immobile, tout à coup je la sens se refermer. J’y vais voir, elle qui ne peut si peu ce soit se plier. Elle n’a en effet pas plié. Je referme les yeux. A nouveau je la sens pliée, refermée. Il faut voir ça. Si c’était vrai, cette fois, que j’y sois enfin arrivé. Lumière! [...] Bras cassé, p34

biographie


Nerima Luka

[...] Comment lui faire absorber ma souffrance? Comment la désubstantialiser? Souffrance est matière première qui reste première, intransformable. Tout de même je réfléchis. Comment dissoudre ma souffrance? Il y a là sûrement un manque d’intelligence de ma part. [...] Bras cassé, p35

luka.nerima@unige.ch Luka Nerima est titulaire d’un Diplôme d’informaticien de la Faculté des sciences et d’un certificat de Management des systèmes d’information de la Faculté des SES. Depuis 1989 il est chargé d’enseignement en informatique à la Faculté des lettres de l’Université de Genève. Il a aussi été chercheur visiteur à l’Université de Californie à Santa Cruz et à l’Université de Stanford en 1998 - 1999 et à l’Université de Montréal en 2006 - 2007. Ses intérêts de recherche sont le traitement automatique des langues, les bases de données, les hypertextes et les interfaces personne - machine. En 2004 il a fondé le cours des Nouvelles technologies de l’information et de la communication à la Faculté des lettres. Dans le cadre de cet enseignement, il a dirigé plus de 100 projets d’étudiants dont de nombreux dans le domaine des humanités numériques: balisage et mise en ligne d’articles scientifiques en critique littéraire, revue des cahiers de linguistique française en ligne, site Web de la mission archéologique de l’UniGE à Hou, site Web de la collection de moulage du Département des antiquités, Histoires et mémoire du tarentisme, site Web de partage et de recommandation d’articles scientifique parmi d’autres. Il est aussi partenaire d’un projet de recherche international sur l’édition numérique des manuscrits de Saussure.

35

Prot Bénédicte benedicte.prot@univ-nancy2.fr Doctorante en littérature et médecine à l’université de Fribourg et à l’université de Lorraine. Intéressée par les rapports entre la littérature et les autres disciplines, j’étudie la question de la représentation de la nudité au dix-huitième siècle, notion qui touche des textes de fiction divers, des écrits médicaux ainsi que des ouvrages d’esthétique du siècle des Lumières. Intérêt pour l’œuvre du marquis de Sade, publication à venir portant sur le théâtre du marquis pour un numéro sur «Sade et les femmes» de la revue Itinéraires. Littérature, textes, cultures.

biographie


[...] Mal! Mal! Mal! mal sans cesse qui dévale en moi et sa fanfare folle, sa trompette déchirante, pour moi seul. Mal et moi horrible «entre-nous», rideaux tirés. Mal qui survit à tout comme un culte inepte transmis incompris, commandement dépassé [...] Bras cassé, p36 Puskas Genoveva genoveva.puskas@unige.ch Genoveva Puskas is Associate Professor at the University of Geneva, teaching English and general linguistics in the Faculty of letters. She holds a PhD in linguistics from the University of Geneva. She was a Visiting Fellow Researcher at the University of California in Santa Cruz during the academic year 1998-1999 and a Visiting Professor at McGill University (Montréal) in 2006-2007. Her main research domains are syntax, the syntax-semantics interface and Finno-Ugric languages. She has worked on the syntax and semantics of negation and quantification in a comparative approach as well as on the syntax and semantics of left peripheral phenomena in Hungarian, such as Topic, Focus, wh-questions, and more recently, the problem of Contrastive Topic. She has obtained several FNS grants, both as individual researcher and as Principal Investigator of research projects. She is currently PI of a project on a cross-linguistic approach to the syntactic properties of subjunctive. Her publications include a monograph on the syntax of Hungarian, several co-edited volumes on aspect, mood and negation, and articles on negation, quantification, wh-questions and the syntax-semantics of subjunctive. She is currently vice-dean at the faculty of letters for research, computer science and gender equality questions.

36

Roe Glenn glenn.roe@mod-langs.ox.ac.uk Actuellement Mellon Fellow in Digital Humanities à l’Université d’Oxford, Glenn Roe a fait ses études de doctorat en littérature et langue française à l’Université de Chicago. Sa thèse de doctorat examine la pensée littéraire de l’écrivain français Charles Péguy et ses rapports critiques avec les historiens positivistes de la «Nouvelle Sorbonne». Son projet de recherche à Oxford examine la circulation et la translation des idées et des textes autour de cette «République des Lettres» mise en œuvre pendant le siècle des Lumières en France. En particulier, il entreprend d’explorer les grandes base de données «Electronic Enlightenment» ainsi que

biographie


les «Œuvres complètes de Voltaire» par de nouvelles techniques informatiques tirées des domaines de la fouille des données (data mining) et de l’apprentissage automatique (machine learning). Sa présence dans le domaine croissant des humanités numériques (digital humanities) provient principalement de son association de longue date avec le projet ARTFL de l’Université de Chicago, l’un des centres de recherche pour l’analyse de texte assistée par ordinateur les plus anciens et plus connus. En tant que membre principal du personnel de l’ARTFL pendant une dizaine d’années, M. Roe a été chargé du développement de son domaine numérique de langue française. Il a collaboré à la conception et la mise en œuvre du système de recherche en plein texte PhiloLogic, ainsi qu’à l’extraction automatique de données. Il a également géré un certain nombre de projets numériques importants, y compris la Bibliothèque bleue de Troyes, l’édition critique en ligne de la Comédie humaine de Balzac, et l’édition numérique de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, dont il est actuellement rédacteur en chef adjoint.

a Research fellow, Division of EndocrinologyDiabetology ND Nutrition (Pr. G. Cathelineau) at Saint-Loup Hospital in Paris, then as Chief resident in Clinical Medicine 1 (Pr. A. Junod) at University Hospital of Geneva, then as Scientific chief resident in Medical Policlinic (clinical epidemiology) (Pr. H. Stadler) at University Hospital of Geneva, after Chief resident, Unit of Diabetology, Division of Endocrinology, Diabetology and Metabolism CHUV and PMU, Lausanne and in 2005 he became Senior Physician of the Diabetology Unit, Division of Endocrinology, Diabetology and Metabolism, CHUV and PMU. He obtained in 1998 a Diploma in “Therapeutic Education” in Geneva. His interest is “The Therapeutic Edu­ cation” and he creates a CAS (Certificate of Advanced Studies) in Therapeutically Accompaniment.

Singer Donald d.r.singer@warwick.ac.uk Donald Singer is foundation Professor of Clinical Pharmacology and Therapeutics at Warwick University. Prior to moving to the new Graduate Medical School at Warwick, he ran Ruiz Juan cardiovascular research programmes in Lonjuan.ruiz@chuv.ch don at St George’s Hospital Medical School After a Doctorate in Medicine at the Univer- and at Imperial College. His main research sity of Geneva in 1991, Juan Ruiz pursed as interests include personalizing medicines to

37

biographie


improve safety and effectiveness of treatment for patients. He is Chair of the Advisor y Board of the international Elsevier journal Health Policy and Technology, and President of the Fellowship of Postgraduate Medicine. He is also a member of the Council of the British Pharmacological Society, Chairman of the Professors and Heads of Clinical Pharmacology in the UK and Secretary of the Executive Committee of the European Association of Clinical Pharmacology and Therapeutics. In 2009, with poet and translater Michael Hulse, he co-founded the Hippocrates Initiative for Poetry and Medicine. This initiative combines an internatinoal award for new poetry on a medical theme, international symposia, a Research Forum for Poetry and Medicine, and The Hippocrates Press. The founders “wished to draw together national and international perspectives on three major historical and contemporary themes uniting the disciplines of poetry and medicine: medicine as inspiration for the writings of poets; effects of poetic creativity on the experience of illness by patients, their families, friends, and carers; and poetry as therapy”.[1] There are two awards: one for UK health students and National Health Service-related professionals, including educators, researchers, and biomedical scientists, and a second one, the International Hippocrates Prize for Poetry and Medicine, for an international open category for unpublished poems in English by any living poet. The Hippocrates Research Forum for Poetry and Medicine aimed at UK and international academics, poets, health professionals and funders who wish to engage with researchers on poetry and medicine, find out more about research on poetry and medicine, to contribute to or attend academic events on poetry and medicine, and to make contact with others active in or interested in developing research in this area. The Hippocrates poetry and medicine initiative received a Times Higher Education award for Excellence and Innovation.

38

Singer, Donald RJ; Michael Hulse (2010). “Poetry, medicine, and the International Hippocrates Prize”. The Lancet 375 (9719): 976– 977. DOI:10.1016/S0140-6736(10)60427-8. ISSN 01406736

[...] Je retrouve dans mes notes ceci: «Immonde, ignoble, le toucher.» et plus loin: «Ces sensations, quelle ignominie!» C’était affolant, bizarre, surtout inattendu [...] Bras cassé, p38

Steinke Hubert hubert.steinke@img.unibe.ch Hubert Steinke (46) a étudié médecine, histoire de l’art et histoire à l’Université de Berne. Il a reçu son doctorat en médecine à Berne (1995) et en histoire à Oxford (2003). Dès 2011, il est professeur d’histoire de la médecine à l’Université de Berne. Ses recherches portent sur la pratique et théorie médicale du 18e et 19e siècle. Il n’est pas un expert de la littérature et non plus des digital humanities, mais s’intérésse au sujet surtoût du point de vue d’un enseignant qui aimérait créer un endroit pour les medical humanities (au sens large) dans la formation médicale à Berne.

biographie


Avec Michel Jeanneret et Frédéric Kaplan, Radu Suciu prépare actuellement l’exposition «Le Lecteur à l’œuvre» qui débutera en avril 2013 au musée de la Fondation Martin Bodmer à Cologny, Genève.

Suciu Radu radu.suciu@unifr.ch Assistant-docteur au département de médecine de l’Université de Fribourg, Radu Suciu explore les points de convergence entre les medical humanities et le domaine nouveau des digital humanities. Après des études de lettres et de sociologie à l’Université Babes-Bolyai de Cluj, en Roumanie, Radu Suciu a soutenu devant les universités de Genève et de Paris-Sorbonne une thèse de doctorat (co-tutelle, 2009) en histoire de la médecine et de la littérature française (XVIe-XVIIe siècles). De 2004 à 2007, il a été détaché en tant qu’allocataire de recherche à l’Institut de Recherche et d’histoire des textes (IRHT) du CNRS, où il a participé à la construction de la base de données BUDE, l’outil documentaire numérique du projet européen Europa Humanistica. En 2010-2011, il a été financé par la Mairie de Paris – programme Research in Paris – pour réaliser un projet de recherche post-doctoral à l’Université Paris-Diderot centré sur les Digital Humanities. Celui-ci avait pour but principal la publication en ligne de Melancholystories.com – une collection de textes médico-moraux de la fin de la Renaissance. Il a édité en 2012, pour les éditions Klincksieck, le Discours des maladies mélancoliques, premier traité en français sur la mélancolie publié en 1594 par André Du Laurens, le médecin d’Henri IV.

39

Vaj Daniela daniela.vaj@chuv.ch Historienne et spécialiste en information documentaire, elle poursuit une double activité de chercheuse en sciences humaines et de bibliothécaire-documentaliste. Elle est l’auteure de nombreuses publications scientifiques, parmi lesquelles Médecins voyageurs : théorie et pratique du voyage médical au début du XIXe siècle.., Genève, Georg, 2002. Chercheuse dans le cadre d’un programme national de recherche (PNR48), elle a collaboré au projet de recherche dirigé par Claude Reichler et codirigé par Vincent Barras, qui porte sur une histoire des représentations et des usages de l’air des montagnes. En particulier, elle s’est occupée de retracer l’histoire de la médicalisation de l’espace alpin depuis les premiers travaux des médecins-géographes jusqu’au développement du tourisme climatique dans les Alpes européennes et d’analyser l’utilisation du discours médical dans la promotion des stations climatiques. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets et dirigé le livre Rela-

biographie


tions savantes, voyages et discours scientifiques, Paris, PUPS, 2006. Documentaliste à la TSR, elle quitte cette fonction en 2008 pour assumer celle de responsable des recensions de la revue Gesnerus et de la Bibliothèque de l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique faisant partie des Bibliothèques de médecine du CHUV. Chargée du cours «Economie et valorisation du patrimoine documentaire» à la HEG, Daniela Vaj est également responsable de recherche à l’Université de Lausanne, où elle est à l’origine de la création de VIATIMAGES (www.unil.ch/viatimages), une base de données novatrice dont elle a la responsabilité et qui constitue le socle technique d’un plus vaste projet de recherche qu’elle coordonne. Dénommé VIATICALPES (www.unil.ch/viatimages), ce projet consacré à l’iconographie de voyages anciens est financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique et rattaché au Centre des sciences historiques de la culture de la Faculté des lettres.

[...] Combien de noyés (et qui l’avaient été par accident, sans l’avoir désirié), ont dit, rappelés à la vie (j’en ai connu un et d’un tempérament nullement dégoûté), leur désenchantement, leur extrême dégout à être «rentrés» dans la vie de leur corps, et, à la surprise de leurs parents choqués qui s’attendaient à des émotions touchantes, ont manifesté leur aversion, leur déplaisir, leur fureur même d’avoir été «rappelés» [...] Bras cassé, p40 40

Vasset Sophie sophie.vasset@univ-paris-diderot.fr Sophie Vasset est maîtresse de conférences à l’Université Paris-Diderot depuis 2007. Elle a obtenu son doctorat d’Études Anglophones en 2006, et a publié sa thèse Décrire, prescrire, guérir: médecine et fiction dans la Grande-Bretagne du XVIIIe siècle dans la collection «La République des Lettres» (Québec, PUL, 2011). Ses études doctorales ont été soutenues par une allocation d’État, ainsi qu’une Bourse Fulbright à UCLA et une Bourse Lavoisier à la Maison Française d’Oxford. Ses recherches interdisciplinaires sur la médecine et le roman britannique l’ont menée à étudier en particulier l’œuvre du médecin-écrivain Tobias Smollett (The Physics of Language in Roderick Random, Paris, PUF, 2009), tout en continuant ses travaux critiques sur l’œuvre de Sterne, Defoe, et Richardson dont elle croise le discours avec les traités médicaux de la même époque. Plus récemment, elle a porté une attention particulière aux question de rhétorique et de narration dans le discours médical, notamment sur la question du cas, de son écriture, ses reprises et ses fonctions, en coordonnant un volume collectif à paraître en avril 2013 chez SVEC : Medicine and Narration in the Eighteenth Century. Elle participe aussi à plusieurs projets de recherche interdisciplinaires sur le dix-huitième siècle : elle est membre du

biographie


comité de pilotage de l’ANR AGON dirigée par Alexis Tadié et Alain Viala («La Dispute : Cas, Querelle, Controverses à l’Époque Moderne») et coédite un ouvrage sur les questions du recyclage au 18e siècle avec Ariane Fennetaux et Amélie Junqua à paraître aux éditions Routledge en 2013. Elle travaille actuellement sur l’histoire et les représentations de la stérilité au dixhuitième siècle, en France et en GrandeBretagne.

[...] A son insu, parallèlement à son attachement, une tendance au détachement et un pouvoir de détachement [...] Bras cassé, p41

le titre Les beautés de la nature à l’épreuve de l’analyse : programmes scientifiques et tentations esthétiques dans l’histoire naturelle du XVIIIe siècle (1744-1802). Parallèlement à cette recherche, elle a consacré plusieurs articles à la rhétorique médicale du XVIIIe siècle, notamment chez des savants tels que Samuel Auguste Tissot ou Albrecht von Haller.Nathalie Vuillemin travaille actuellement sur les carnets de savants en Amérique du Sud entre 1750 et 1850, d’une part, et sur la notion de chaos dans la pensée scientifique des XVIIe et XVIIIe siècles, d’autre part, dans le but d’approfondir ses questionnements sur les mécanismes de la représentation dans la pensée et les textes scientifiques entre 1610 et 1850.A l’Université de Neuchâtel, Nathalie Vuillemin est coordinatrice de la Maison des littératures et responsable de la mise en place d’un «laboratoire d’étude des littératures et savoirs». Son but est de développer les approches transversales de la littérature, envisagée dans son rapport au savoir et à son expression dans les sciences humaines, naturelles et mathématiques.

Vuillemin Nathalie nathalie.vuillemin@unine.ch Nathalie Vuillemin est professeur assistante à l’Université de Neuchâtel grâce au programme de la Fondation Famille Sandoz pour la relève académique. Après des études littéraires, elle s’est intéressée dans ses recherches doctorales aux croisements entre perWenger Alexandre spectives esthétiques et approches analytalexandre.wenger@unige.ch alexandre.wenger@unifr.ch iques dans les textes scientifiques du XVIIIe siècle. Ce travail, qui a reçu en 2007 le prix de Spécialiste des rapports entre littérature et la meilleure thèse de l’Université de Paris III médecine. Professeur de Médecine et sociéSorbonne nouvelle, a été publié en 2009 sous té à l’Université de Fribourg, et collabora-

41

biographie


teur du programme Medical Humanities à l’Université de Genève (Faculté de médecine, Institut d’éthique biomédicale). Actuellement, ses recherches portent sur la poésie scientifique au 19e siècle, sur la figure du médecin dans l’historiographie médicale et dans la littérature de fiction, ainsi que sur l’histoire de la syphilis. Il a notamment publié Le Médecin et le philosophe. Théophile de Bordeu selon Diderot (Paris, Hermann, 2012) et La Fibre littéraire. Le discours médical sur la lecture au XVIIIe siècle (Genève, Droz, 2007). Il est membre des conseils d’administration de la Société Suisse d’Éthique Biomédicale et de la Société Françaises d’Études du 18e Siècle.

Wohlwend Annelise annelise.wohlwend@unige.ch Biochimiste de formation, Annelise Wohlwend a rejoint la Faculté de médecine de Genève en 1981 pour y réaliser son doctorat ès sciences. Parallèlement à la naissance de ses 3 enfants et ses travaux de recherche sur les activateurs du plasminogène et la polarité épithéliale, elle enseigne l’histologie, puis en organise aussi l’encadrement et les examens. Elle participe ensuite également à la réforme des études de médecine et à la création de l’Unité d’apprentissage par problèmes centrée sur la reproduction, et elle met aus-

42

si en place les examens pratiques pluri-disciplinaires du programme Bachelor en sciences médicales de base et elle en assure depuis la coordination. En 2005, elle créé un service facultaire d’histologie ainsi qu’un site de microscopie virtuelle à disposition des étudiants, enseignants et chercheurs; son expertise dans ces domaines lui permet d’établir diverses collaborations inter-facultaires et activités pour la Cité.

[...] Tellement j’avais perdu le naturel de mon geste qu’il me parut une prouesse dém­ ente. Je l’éprouvais ainsi. Tel est ce naturel, trop composé, alors terrifiant, repoussant, déconcertant, qu’à nouveau l’habitude m’a rendu naturel. Il n’y a pas, en cette vie, de naturel vraiment naturel. Seulement de l’adaptation. De l’usage, un usage un peu prolongé, des usages... Bras revenu. A lui? A moi. Redevenu membre, rien de plus qu’un membre... à ma disposition [...] Bras cassé, p42

biographie


World Knowledge Dialogue 2012 InterdisciplinaritĂŠ en Action: Une ExpĂŠrience Pratique de Recherche Interdisciplinaire Couverture & Mise en page Adrien Moreillon, www.a--m.ch Impression & Reliure Wolfau-Druck AG, Weinfelden Lausanne 2012


sous l’égide de


World Knowledge Dialogue 2012