Grande Maison, Petit Terrain, Espaces Communs ! Transformer un coeur d'îlot en jardin partagé ?

Page 1

GRANDE MAISON PETIT TERRAIN ESPACES COMMUNS ! QUAND L’ESPACE PRIVÉ PARTICIPE À L’ESPACE PUBLIC

PROJET LAURÉAT DU CONCOURS «PETIT TERRAIN, GRANDE MAISON» _ VARAVILLE LE HÔME


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! COMMENT REPENSER LES ESPACES DE RENCONTRE ET LE CŒUR D’ÎLOT EN BORD DE MER ? Dans une réflexion portée sur la densification urbaine et la préservation des territoires, nous avons orienté notre réponse sur une mise en commun des propriétés individuelles en nous appuyant sur les porteurs de projets ancrés ou en ancrage sur le territoire, tels que peuvent être M.L et Mme. F. Notre étude sur Varaville nous a conduit à proposer aux habitants une nouvelle distribution des délaissés de cœur d’îlot. Il s’agit d’optimiser le jardin privatif, de l’associer à d’autres, afin de le transformer en un espace commun. Celui-ci est composé d’aménagements complémentaires (potager, poulailler, jeux, vergers, espaces de détente, de contemplation, de partage…) disponibles à l’ensemble des habitants vivant dans l’îlot. Si chacun reste propriétaire de son terrain dans son entièreté, une partie, peu exploitée est simplement mise à la disposition des communs, pour un coin de potager, une circulation, un abri de jardin. Ainsi, le cœur de l’îlot devient un espace attractif, commun, créateur de liens, tel un cœur de village. La maison de M. L et Mme. F comporte des espaces répartis sur différents niveaux créant des parcours multiples entre chaque lieu (la maison, l’atelier, le gîte, le potager). Des patios, des toits-terrasses, des passerelles créent des liaisons où le végétal se développe à chaque endroit. Des filets permettent de créer des murs ou encore des toits végétaux pour faire pousser les courges que M. L fait pousser avec amour. Sur un terrain de sous-bois, les cabanes s’insèrent pour renforcer le projet dans la création d’un espace secret et inattendu. Un maximum d’usages afin d’optimiser au mieux l’espace et de proposer une nouvelle approche des modes coopératifs.

Planche 2

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

AU CŒUR D’UN ÎLOT POTAGER LA PARCELLE INDIVIDUELLE SE TRANSFORME EN PARCELLE RUE, OUVERT AUX VOISINS DE L’ÎLOT POUR CONSTRUIRE UN COEUR COMMUN

Planche 3

Perspective extérieure

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

NE PAS EN PERDRE 1 MILLIMÈTRE LA PRESSION FONCIÈRE INVITE À UNE FORTE DENSITÉ, LE TERRAIN EST PETIT, CHAQUE ESPACE EST OPTIMISÉ EN FONCTION DE SES QUALITÉS

LA GALERIE POTAGERE L’accès permet incorporer des fruitiers, et filets d’accroche de courges... à terme une galerie d’exposition de plein air

ARBRES DE HAUTE-TIGE PRÉSERVÉS Les arbres sont conservés au maximum pour protéger les cœurs d’îlots du vent marin, préserver un habitat écologique, le maintien des sols, des ombres et de la fraicheur

HABITATION Décomposition des architectures afin de créer un parcours d’usage, de préserver l’intimité et de former des petites cabanes indépendantes dans un cœur d’îlot boisé

ATELIER Perché dans les arbres, dans la continuité de la galerie potagère. En dessous, l’espace nécessaire pour stationner les véhicules et manoeuvrer

GÎTE -SERRE La serre de semis trouve sa place sur le gîte de plein pied

LE DÉBUT DU GRAND POTAGER Développer un espace dédié au jardinage d’îlot

Planche 4

Plan masse - 1/250

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

ENTRE LES ARBRES ET LES CHOUX, DES ESPACES DE DÉTENTE DE SOUS BOIS OPTIMISER L’ESPACE ET LES USAGES, DANS UNE DÉMARCHE DE PERMA/RCHITECTURE E

O

ECS

LL. SL.

Frg. Cong.

LV

LV

LL. SL.

B

B

B

B

Frg. Cong.

O

E

ECS

O

O

Habitation : 84,5 m2 RdC : 47,2 m2 Entrée : 6,4 m2 WC : 2,9 m2 Cuisine / Salle à manger : 19,9 m2 Salon : 14,7 m2 Buanderie partagée : 3,3 m2 Le contenu de l’arrière cuisine est réparti dans différents espaces de rangements R+1 : 37,3 m2 Chambre 1 + espace bureau : 13,8 m2 Chambre 2 + espace bureau : 13,7 m2 SdB : 8 m2 Dégagement : 1,8 m2

GSPublisherVersion GSPublisherVersion 0.93.100.100 0.93.100.100

Plan de rez-de-chaussée Planche 5

Plan masse - 1/100

Plan d’étage

Atelier : 20,6 m2 _ Espace de création : 14,4 m2 _ Espace de stockage, y compris manipulation / dégagement : 6,2 m2 Gîte : 40 m2 _ Entrée / cuisine : 7,5 m2 _ Séjour / chambre : 13,6 m2 _ Chambre : 11,4 m2 _ SdB / WC : 7,5 m2

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

UN PAYSAGE PRODUCTIF POUR GÉRER L’INTIMITÉ ENTRE VOISINS RENFORCER LE CONTACT DE LA NATURE

Façade Nord

Façade Est

Façade Sud

Façade Ouest

Planche 6

Elévations - 1/125

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

UNE CONSTRUCTION EN BOIS, LIMITER L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE LA CONSTRUCTION LA SERRE EST ÉGALEMENT L’OPPORTUNITÉ DE CRÉER UN ESPACE CHAUFFÉ NATURELLEMENT 70e

Planche 7 GSPublisherVersion 0.93.100.100

Coupe transversale - 1/75

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

HÉBERGEMENT ATYPIQUE POUR LE GÎTE ASSOCIÉ À LA SERRE DES SEMIS ET RÉCOLTE DE FIN DE DÉBUT ET FIN DE SAISON, LE GÎTE EST L’OCCASION DE PASSER UNE NUIT SOUS LE TOIT DE SERRE

Planche 8

Perspective intérieure

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

ASSOCIER L’ESPACE PRIVÉ VERS L’ESPACE PUBLIC LE POTAGER, LIEU DE RENCONTRE DES VOISINS

OPTIMISER LE FONCTIER BÂTI Les parcelles initiales sont optimisées pour y construire de nouveaux logements

PROPOSER D’OPTIMISER LES DELAISSÉS ET ESPACES SOUS EXPLOITÉS DU VOISINAGE En les rassemblant, le coeur d’îlot peut retrouver un nouvel usage commun. Le délaissé reste intégré à la propriété privée, il est simplement ouvert aux voisins

ELABORER LES ACCÈS Chaque parcelle peut trouver au moins un accès vers l’espace commun. Selon les participants à l’espace commun, les parcours de coeur d’îlot

CHEMINER DANS L’ESPACE COMMUN Le maillage entre les différentes parcelles redécoupe les lieux et usages

DES PORTILLONS S’INSTALLENT DANS LES FONDS DE COUR, ENTRE LES HAIES DE FRAMBOISIER

Planche 9

B38


GRANDE MAISON, PETIT TERRAIN, ESPACES COMMUNS ! TRANSFORMER LES DÉLAISSÉS DE COEUR D’ÎLOT EN JARDIN PARTAGÉ ?

UN MAILLAGE À L’ÉCHELLE DE L’ÎLOT LA COMPOSITION EXISTANTE DE L’ÎLOT CRÉE UNE MULTITUDE D’AMBIANCE PROPICE A DES USAGES DIFFÉRENTS, EN RECOMPOSANT LES DÉLAISSÉS, CHAQUE FONCTION D’UN ESPACE PRODUCTIF TROUVE SA PLACE LES ALLÉES FRUITICOLES

Clôtures pour préserver l’intimité des habitants

LE SOUS-BOIS POULAILLER

UN ESPACE DE JEUX D’ENFANTS

Planche 10

B38


l’Activateur de Territoires mail Clotilde Neveu Jeanne de Reviers

activateurdeterritoires@net-c.com 06.32.73.50.47 06.77.72.31.72