Page 1


8

Tout à la fois scientifique et philosophe, Maria Montessori est à l’origine d’une véritable révolution conceptuelle dans la manière de percevoir l’enfant. En l’étudiant sans le sous-estimer, elle l’a découvert doté d’immenses capacités dont il suffit d’accompagner le développement naturel. C’est au contact d’enfants intellectuellement déficients qu’elle a eu cette intuition. En répondant à leur besoin de stimulation, elle obtint avec eux des succès considérés pour l’époque comme impossibles. Leurs résultats scolaires avaient égalé ceux des enfants non déficients, parce que leur évolution psychique avait été accompagnée et encouragée. Dès lors, Maria Montessori n’a eu de cesse de mieux comprendre le processus de développement de l’enfant, afin de pouvoir le soutenir à chaque étape de son évolution.

MARIA MONTESSORI : UNE MILITANTE En 1896, Maria Montessori devient la première femme médecin d’Italie, contre la volonté de son père, militaire. Porte-parole de son pays lors de congrès féministes, elle défend l’égalité des sexes et dénonce le travail des enfants. À la clinique psychiatrique de Rome où elle exerce, elle s’intéresse aux enfants déficients et s’aperçoit qu’avec un matériel adapté, ces enfants considérés comme “débiles” obtiennent le certificat d’études. Son destin se précise lorsqu’elle fonde en 1907 la Casa

JPA mep montessori BAT-23-01.indd 8

dei Bambini pour les enfants des rues d’un quartier défavorisé de Rome. Elle consacre dès lors sa vie à l’éducation, avec la volonté de lui donner une base scientifique vérifiable par l’expérience. Devant le succès extraordinaire rencontré par sa méthode pédagogique, elle est appelée sur tous les continents. Bien qu’âgée de 80 ans, elle prend part en 1950 aux réunions fondatrices des institutions de l’Unesco. Elle décède en 1952 aux Pays-Bas après avoir essaimé une pédagogie et des écoles dans le monde entier. L’Association Montessori internationale, qu’elle fonda en 1929, a repris le flambeau.

25/01/2017 09:31


POURQUOI l 9

JPA mep montessori BAT-23-01.indd 9

25/01/2017 09:31


14

“Quand l’adulte est soutenant, bienveillant, empathique avec l’enfant, il participe à la maturation progressive de son cerveau³.”

La bienveillance qui sous-tend toute la démarche Montessori repose aujourd’hui sur un important faisceau de preuves. Une attitude empathique, sans jugement, bénéficie au développement et à la maturation du cerveau, qui est très sensiCatherine Gueguen, pédiatre ble au stress. À l’inverse, les paroles blessantes sont associées à des risques de délinquance, d’agressivité, de troubles de la personnalité. La confiance en ses capacités aide l’enfant à grandir. Cette action du regard de l’adulte est aujourd’hui connue sous le nom d’“effet Pygmalion*”. Enfin, la main, décrite par Maria Montessori comme le premier instrument de connaissance, a réellement le pouvoir de façonner le cerveau, le langage, la culture. Les sceptiques pragmatiques trouveront dans les neurosciences et les sciences du comportement des éléments bien rassurants. Non, la pédagogie Montessori n’est pas une vue de l’esprit. Quant aux plus rationalistes, ils apprécieront le côté scientifique de l’approche. Le parent se place en observateur, formule des hypothèses et propose à l’enfant des expériences dans l’attente du résultat qui finira par advenir. Une visite dans une crèche Montessori pourrait s’avérer particulièrement convaincante. Le calme et la joie qui y règnent en sont la plus belle preuve de réussite. Vous y découvrirez le soin porté à l’environnement, à la liberté de mouvement, au travail de la main. Vous tisserez des liens avec des personnes formées, qui pourront vous donner de précieux conseils. Cela peut être aussi l’occasion de rencontrer d’autres parents engagés sur ce même chemin. 3. Catherine Gueguen, Vivre heureux avec son enfant. Un nouveau regard sur l’éducation au quotidien grâce aux neurosciences affectives, éditions Robert Laffont, Paris, 2015.

JPA mep montessori BAT-23-01.indd 14

25/01/2017 09:31


JPA mep montessori BAT-23-01.indd 15

25/01/2017 09:31


16

Il n’existe pas encore de site ni de publication officielle recensant les crèches Montessori. Pour savoir s’il en existe une près de chez vous, la meilleure solution est donc de faire une recherche Internet avancée. Ou de demander à l’Institut supérieur Maria-Montessori *, centre de formation des éducateurs, les coordonnées d’un diplômé pour les enfants de 0 à 3 ans.

DES MAINS POUR APPRENDRE La main est l’instrument de l’intelligence. Cette observation, que Maria Montessori a placée au cœur de son approche, ne fait plus de doute au niveau scientifique. Quand le jeune enfant peut explorer l’environnement avec ses mains, quand il peut se saisir des objets, exercer ses muscles et accroître sa dextérité, sa compréhension du

monde en est facilitée. Sa curiosité s’aiguise. Plus encore, la main entretient des liens si étroits avec le cerveau qu’elle favorise son développement. Exercer ses mains sculpte son cerveau et rend les apprentissages plus solides. L’acquisition du langage s’en trouve facilitée. Grâce à la manipulation et au contact avec le concret, la pensée se structure. Bien plus qu’un catalyseur, la main est un véritable moteur conceptuel, cognitif, social et créatif.

L’approche Montessori remet en question nombre d’habitudes dans la manière de penser, de se comporter et de s’adresser à un enfant. Accompagnez ce changement chez vos proches en les rassurant sur sa faisabilité. Vous ne leur proposez pas de se conformer à une quelconque règle de conduite, ni de laisser l’enfant faire n’importe quoi, simplement de se demander si leur intervention est utile. Le principal réflexe à acquérir est de se retenir de juger ou de faire à la place de l’enfant. Votre entourage sera peut-être sensible à la qualité des moments partagés. Observer l’enfant et accorder de l’importance à des gestes ordinaires sont des occasions de ralentir le rythme. Et de mieux apprécier ces instants passés ensemble.

JPA mep montessori BAT-23-01.indd 16

25/01/2017 09:31


S’ENTOURER l 17

Vos proches ont des compétences en bricolage, en couture, en arts décoratifs ? Saisissez l’opportunité de les impliquer dans la fabrication du matériel fait maison. Réaliser quelque chose de concret est souvent plus fédérateur que discuter d’idées abstraites. Et, si ces talents font défaut, pensez aux fab labs, ces ateliers collaboratifs dans lesquels vous pouvez trouver des outils et des compétences pour vous aider. Enfin, un dernier conseil : même si l’éducation d’un enfant relève d’un choix intime, rallier une autre famille à ce projet peut être enrichissant. Des amis, des voisins qui s’embarqueraient, eux aussi, dans cette aventure avec un tout jeune enfant : ne serait-ce pas une jolie manière d’avancer ?

AUCUNE DÉPENSE SUPPLÉMENTAIRE Pour offrir à votre enfant des outils pédagogiques, inutile de se lancer dans des achats coûteux. Certes, la particularité du matériel Montessori vendu dans le commerce est de comporter le “contrôle de l’erreur” : il est conçu pour permettre à l’enfant de s’ajuster et se corriger lui-même, sans qu’aucun adulte ait à intervenir ou à juger son activité. À la maison aussi, c’est possible.

JPA mep montessori BAT-23-01.indd 17

“Cela se produit naturellement avec ma batterie de cuisine, raconte Roxane Gaspari, une maman formée à la pédagogie Montessori. Mes enfants la sortent du placard et s’amusent à la ranger en classant les casseroles de la plus grande à la plus petite… Il n’y a qu’une façon de les remettre dans l’ordre pour que toutes s’imbriquent les unes dans les autres.” Des poupées russes offrent également cette exploration des tailles avec un contrôle naturel de l’erreur.

25/01/2017 09:31


JPA mep montessori BAT-23-01.indd 28

25/01/2017 09:31


JPA mep montessori BAT-23-01.indd 29

25/01/2017 09:31


Nathalie Petit est journaliste spécialisée dans la parentalité bienveillante. Auteur du Guide de l’éducation consciente (Alterrenat Presse, 2009), elle a coécrit les hors-séries de Kaizen “Pour une enfance joyeuse”. Son autre activité, formatrice en gestion du stress, l’a amenée à s’intéresser aux neurosciences, qui apportent un fondement scientifique à l’éducation empathique et positive. Blogueuse de bande dessinée depuis 2008, Virginie Maillard commence, en 2011, à se poser des questions sur l’environnement, l’éducation et l’alimentation. Dans son blog “Bougribouillons”, elle aborde des sujets tels que la parentalité positive ou la motricité libre, mais aussi la pédagogie Montessori. ACTES SUD Dép. lég. : mars 2017 8 € TTC France www.actes-sud.fr 978-2-330-07244-5

MONTESSORI À LA MAISON 0-3 ANS

je passe à l’acte je passe à l’acte

S

i la pédagogie Montessori est reconnue depuis un siècle dans le monde entier, elle est souvent associée à un enseignement scolaire réservé à des privilégiés. Cet ouvrage démontre au contraire l’universalité d’une approche que tous les parents peuvent se réapproprier, chez eux, et sans aucun coût financier. Au travers de multiples exemples pratiques, adaptés aux progrès de l’enfant de 0 à 3 ans, les lecteurs y découvriront ses principes fondateurs. La notion essentielle des “périodes sensibles”, décryptée et appliquée, leur permettra ainsi de mieux répondre aux besoins de l’enfant. Dans quel but ? Son bien-être et la pleine expression de son potentiel, bien sûr. Mais aussi, par le respect et la compréhension de cet être en devenir, la construction d’un monde pacifique. Ce fut l’ambition et le combat de Maria Montessori durant toute sa vie. Ce livre est un retour aux sources de sa pédagogie.

MONTESSORI À LA MAISON 0-3 ANS

Nathalie Petit

9:HSMDNA=U\WYYZ: ACTES SUD | KAIZEN

couv je passe à l'acte-BAT-26-01.indd 3

26/01/2017 15:15

Extrait "Montessori à la maison - 0-3 ans"  

Extrait "Montessori à la maison - 0-3 ans" de Nathalie PETIT paru en mars dans la collection "Je passe à l'acte"