__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

ZU

Le Journal Haguenau & alentours ALSACE DU NORD

LA PETITE-PIERRE | SOUFFLENHEIM | MERTZWILLER | NIEDERBRONN | SAVERNE…

06

FOCUS

L'appel de la forêt

13

ÉVASION

Échappées belles

25

PORTRAITS

Les bonnes adresses vues par…

40

LA SÉLECTION

Immo, moto, maison, lifestyle…

T

N o 8 — JUILLET 2021

52

À TABLE

Jardins du Rottweg, Renart café, Aux Oubliettes…


CHIC


© Frantisek Zvardon

Les prochaines parutions de Zut Strasbourg N° 46 Juillet 2021

Lorraine N° 26 Juillet 2021

Hors-série RCSA

« Un saison dans le vide » Août 2021

Haguenau et alentours N° 9 Octobre 2021


SOMMAIRE

04 Editorial

ÉDITO

32 Design

Portrait de Nathalie Rolland-Huckel Harmonie Begon et la Poterie Ernewein-Haas

06 F  ocus

L'appel de la forêt

08 Tourisme

Autour de La Petite-Pierre Les berges du Rhin Le chemin des Cimes

36 Culture

Musée du bagage La sélection culturelle de Zut À Haguenau, l'été sera show Les livres de l’été, ­librairie la Marge

10 Artisanat

La boutique du Château de La Petite-Pierre

11 Habitat

Üte, nano-habitats en bois

40 Sélections Zut

Immo Procivis Moto CK Motos Maison Jardinerie Gunther Atout-Cadre Walter Pool Espace Aubade Siehr L'intégrale Concept Mob & More Roche-Bobois Mobilier de France Lifestyle Créativ'zelle Célestine WK Coiffure

13 Évasion

Les gîtes Robin’son La grange d'Hélène La yourte un autre monde Le parc animalier de Sainte-Croix

22 Spiritualité

Monastère Ryumon-Ji

25 Pays de Niederbronn

Vu par Yann Siptrott

26 Vallée de la Sauer Vue par Christelle et Cédric Deckert

29 Pays de Saverne

Aérons-nous Neuf mois, c’est long. C’est le temps qui nous a séparé depuis notre dernier numéro, paru entre deux confinements en octobre 2020. Depuis début juin, l’horizon s’est considérablement élargi et notre regard recommence à s’émerveiller. Dans les rues, les masques sont tombés laissant apparaître une certaine idée du désir. De jour comme de nuit. À Strasbourg, le second acte de L’Industrie Magnifique, auquel Zut a consacré un hors-série sous forme de catalogue d’exposition intitulé L’art est dans la place, avait donné le ton en présentant une trentaine d’œuvres souvent monumentales du 3 au 13 juin. Le fruit d’une longue coopération entre mécènes et artistes rendue visible sur la place publique. Cette ode aux retrouvailles et à l’évasion trouve son prolongement dans ce numéro élaboré toutes fenêtres ouvertes. Sous forme d’exhortation à se réapproprier ce monde environnant et foisonnant à l’image de la vaste forêt de Haguenau qui bénéfice du label Forêt d’Exception®. Autre site promis à une destinée incontournable : le Chemin des Cîmes qui culmine à 29 mètres de haut et offre un panorama dégagé depuis l’ancienne base aérienne de Drachenbronn-Birlenbach. Le monde de la culture s'est également adapté à l'air du temps, et on le retrouve parfois dans des endroits insolites et hors les murs tout au long de l’été. Nous avons aussi trouvé le moyen de dormir sur pilotis, puis sous une yourte mongole, avant d’enchaîner sur une nuit au milieu d’une meute de loups et de se ressourcer dans un monastère bouddhiste zen. Tout cela sans même prendre l’avion ! À quoi bon, puisque notre itinéraire intègre le précieux Musée du Bagage qui propose une nouvelle scénographie, mêlant corps de métiers et évolution des modes de transports, à deux pas de la nouvelle gare de Haguenau. Avec cette intime conviction que les circuits-courts constituent aujourd’hui les invitations au voyage les plus judicieuses. La team Zut

52 À Table

Vu par Mathieu Barth

30 H  aguenau

Vu par Carole Mortier

La sélection Le Roi des vins Les jardins du Rottweg Pépites de vin Maison Vitale Café Renart Les nouveaux lieux Aux Oubliettes La Cour du Grès La Stork Winstub

ZUT TEAM

CONTRIBUTEURS

Directeur de la publication & de la rédaction Bruno Chibane Cheffe d'édition Léonor Anstett Design graphique Séverine Voegeli Commercialisation et développement Léonor Anstett, Bruno Chibane, Anne Walter Relectures Fabrice Voné Administration & gestion Gwenaëlle Lecointe

Rédacteurs Léonor Anstett, Corinne Maix, Chantal Raiga, Anne Schilling, Emma Schneider, Fabrice Voné Photographes Christoph De Barry, Alexis Delon / Preview, Estelle Hoffert, Gregory Massat, Christophe Urbain, Frantisek Zvardon Stagiaire graphiste Agnès Benoit Couverture Alexis Delon – Preview Ce journal est édité par chicmedias 37, rue du Fossé des Treize — 67000 Strasbourg — 03 67 08 20 87 www.chicmedias.com — www.zut-magazine.com

S.à.R.L au capital de 47 057 euros Tirage 7000 ex Dépôt légal Juin 2021 SIRET 509 169 280 00047 ISSN n°2556-5141 Diffusion Zut Team Impression OTT Imprimeurs Parc d’activités « Les Pins » F-67319 Wasselonne Cedex


Photo : Flavien Carlod, Baptiste Le Quiniou, non contractuelle.

French Art de Vivre

Informel outdoor. Grands canapés 3 places en tissu pour l’extérieur, design Hans Hopfer. Rocket outdoor. Tables basses, design Nathanaël Désormeaux & Damien Carrette. Trilogie outdoor. Poufs, design Sacha Lakic.

STRASBOURG - 8 Rue de Chemin de Fer - 67450 Lampertheim Services conseil décoration et conception 3D en magasin


6

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

FOCUS

PAR CORINNE MAIX – PHOTO FRANTISEK ZVARDON

L’appel de la forêt Un lien séculaire et affectif lie les Haguenoviens à leur forêt. Il faut dire que ce patrimoine naturel a été labellisé Forêt d’Exception® comme seulement 13 autres forêts de France. Son patrimoine est immense et parfois méconnu, alors qu’il démarre aux portes de la ville et distille une grande bouffée d’oxygène. Pour rattraper nos lacunes et titiller notre curiosité naturelle, la Ville de Haguenau et ses partenaires ont prévu tout un programme d’animations et de sorties, qui nous invite à découvrir tous les secrets et les bienfaits de la forêt. On chausse nos bottes de sept lieues ?

Étangs Grundel


JUILLET 2021

7

Une forêt XXL Plus grande forêt indivise de France, la forêt de Haguenau appartient à parts égales à l’État et à la Ville de Haguenau. Avec ses 13 400 hectares, elle est aussi la plus grande forêt de plaine d’Alsace et s’étend sur 30 km d’est en ouest et 10 km du nord au sud. Sa biodiversité est unique avec un mix de feuillus et de résineux de type nordique, qui est traversé de nombreux cours d’eau et d'espèces animales. C’est aussi un haut lieu d’archéologie, de mémoire et d’histoire. On y trouve des traces du passage de l’homme datant de l’âge de fer et 800 tumuli qui attestent de cette présence. Trésors cachés de la forêt C’est la cinquième édition du programme « Trésors cachés de la Forêt Indivise de Haguenau » et l’offre de découvertes s’est encore étoffée. Animées par des spécialistes, chacun dans leur domaine de compétences, ces sorties guidées permettent de découvrir toutes les richesses de la Forêt Indivise, qu’elles soient naturelles, historiques, culturelles, touristiques ou économiques… Cet été, on s’initie au landart à partir d’éléments ramassés dans la forêt, on assiste à des séances de cinéma en plein air au Gros-Chêne, on écoute les chauves-souris, guidé par un spécialiste, à la tombée de la nuit… Les plus aventuriers partiront à la recherche de l’épée sacrée de la forêt, un grand jeu de piste à énigmes, à vivre en famille. Les thèmes et les animations sont accessibles à tous, pour que la forêt n’ait plus de secret pour nous. Nouveauté cette année, les plus motivés par la préservation de la nature peuvent aussi devenir acteurs en participant à des chantiers nature. Votre mission, si vous l’acceptez : restaurer des mares et lutter contre les plantes invasives. SORTIRAHAGUENAU.FR/CATEGORIE/FORET GRATUITES INSCRIPTION OBLIGATOIRE : 03 88 06 59 58 OU AURELIA.RODRIGUES@AGGLO-HAGUENAU.FR

Arbres remarquables Le pin et les chênes sessile et pédonculé occu­pent les deux-tiers de la surface boisée. Mais l’arbre symbole de la forêt de Haguenau, c’est le pin sylvestre qui couvre un tiers de son territoire au sud. On le reconnaît à son écorce rousse et son feuillage bleuté. La forêt compte aussi 40 arbres remarquables. Une belle idée de « jeu de piste » pour arpenter les sentiers de la forêt. Petit indice, leur situation est recensée sur le site de la Ville de Haguenau et sur le plan touristique « Balades en forêt de Haguenau », mais attention, tous ne sont pas accessibles. La star, c’est le Gros-Chêne (foudroyé en 1913 mais dont subsiste le tronc reconstitué) pour ses tables de pique-nique, son aire de jeux et ses nombreux départs de promenade. Un livret de jeu intitulé « Balade ludique au Gros-Chêne » propose une découverte insolite du lieu avec des énigmes à résoudre. DISPONIBLE À L’OFFICE DU TOURISME OU SUR VISITHAGUENAU.ALSACE

Des chênes pour Notre-Dame Il faudra 1 300 chênes pour reconstituer la flèche de Notre-Dame de Paris. 16 chênes de la forêt de Haguenau ont été sélectionnés et offerts par l’Office National des Forêts et la Ville de Haguenau pour cette reconstruction. Sélectionnés parmi des chênes déjà abattus, ils ont été choisis parmi les plus belles valeurs de chêne pour alimenter ce chantier historique. Issus de toutes les régions de France, chacun sera identifié. Ces 68 m3 représentent un don de 32 000 €. Reste encore à trouver les 25 000 pièces pour reconstruire la charpente !

Dans cette oeuvre interactive, qui oscille entre sculpture et installation, Benjamin Just met en lumière la naturalité relative de la forêt. « Je souhaitais redonner vie à cette forêt de souches ; faire renaître le souffle de la matière » / Exposition Musée Historique.

200 km de randos Ici peu de dénivelés, mais du vert à perte de vue et des sentiers bien balisés pour ne pas se perdre. Certains sont même accessibles en poussettes pour attraper le virus de la rando en culotte courte. Plusieurs points de départ – au Gros Chêne, au lavoir du Hundshof, à Uberach, à Soufflenheim – permettent de varier les itinéraires, les paysages, les couleurs et les découvertes. Avec une paire de baskets et un sac à dos, on peut s’oxygéner près de chez soi ! TOUS LES ITINÉRAIRES SUR VISITHAGUENAU.ALSACE

Danser avec les arbres Une odeur de terre humide, un rayon de soleil qui traverse les branches, la beauté d’une composition de roches, de mousse et de troncs d’arbres, un souffle de vent qui fait danser les feuilles… La sylvothérapie est une médecine douce très en vogue. Valérie Waechter, guide certifiée, accompagne les amateurs de slow life dans plusieurs expériences de découverte des bienfaits de la forêt. Bains de forêt, sorties nocturnes à la bougie, chaque parcours est l’occasion de se rapprocher des arbres, de reconnaître leurs essences, de ralentir et de puiser leur énergie et leur pouvoir de relaxation. Une façon douce et naturelle de se reconnecter à la nature et au silence, en compagnie d’une amoureuse des arbres qui met tous les sens en éveil.

Forêt contemporaine, la Nature s’invite au Musée Ressentir, observer, étudier, conserver, restaurer et transmettre… Les musées et la forêt ont l’art de mettre tous nos sens en éveil, de nous charger d’émotions et de souvenirs. Tel est le postulat de départ de cette exposition d’art contemporain, issue des collections des FRAC du Grand Est. Julie Fortier a imaginé un parfum mélangeant l’odeur des pins Douglas à celle de la terre humide et trois flacons aux formes chimériques, réalisés par les artisans verriers de Meisenthal. Les « Matières sensibles » d’Anaïs Met Den Ancxt et Grégory Lasserre se présentent sous forme d’une sculpture dont les zones tactiles sonores suivent les veines naturelles du bois et révèlent au toucher différentes tonalités. Photo, vidéo, performance, tapisserie… Au gré des 16 œuvres, chacun percevra la fragilité de la forêt et de son indispensable préservation grâce à une expérience sensorielle et immersive. Une belle ode à la nature et à la contemplation, un vibrant hommage au patrimoine naturel que constitue la forêt indivise de Haguenau. ATELIERS POUR PETITS ET GRANDS, CONFÉRENCES ET VISITES GUIDÉES COMPLÈTENT L’EXPOSITION PROGRAMME COMPLET : SORTIRAHAGUENAU.FR

FORETENSOI.COM → J USQU'AU 10 OCTOBRE 2021 AU MUSÉE HISTORIQUE DE HAGUENAU 9, RUE DU MARÉCHAL FOCH

Survol en coucou En mars, un avion équipé du capteur LiDAR a survolé la forêt de Haguenau et les forêts aux alentours pour réaliser une cartographie 3D très fine des lieux. Tous les points d’intérêts archéologiques, hydrologiques, forestiers vont être analysés pour approfondir encore la connaissance de ce milieu unique.


8

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

TOURISME

Escapades Cap au Nord ! Des idées de balades pour (re)découvrir son coin de pays entre forêt et grès, berges du Rhin et nouveaux horizons sur la plaine, la Forêt- Noire et les Vosges du Nord.

© Adrien Dorschner

Surprenants rochers Rendez-vous à La Petite Pierre, cité fortifiée surplombée par son château du XIIe siècle et modernisée par Vauban. Le sentier des remparts, petite balade d’une trentaine de minutes qui permet d’accéder à ses murailles et citernes souterraines, sera parfaite pour s' échauffer : car à La Petite Pierre, ça grimpe ! C’est ce qui fait la particularité de ce joli village, loin de « l’Alsace-cliché » que l’on peut avoir à l’esprit, et qui offre de nombreux trésors cachés (musées du Sceau et du Springerle, jardins panoramiques, ateliers d’artisans et d’artistes, fresques du XVe siècle). Mais pour une plongée dans « l’océan vert » et pour accéder aux meilleurs points de vue, c’est vers la dizaine d’itinéraires de randonnée (tous niveaux) qu’il faut se tourner. Au départ du village, ils nous mènent à la découverte d’impressionnants rochers de grès qui donnent aux chemins des airs de célèbres parcs nationaux américains… La déconnexion est totale ! AUTOUR DE LA CITÉ FORTIFIÉE DE LA PETITE PIERRE TOURISME.HANAU-LAPETITEPIERRE.ALSACE OU RANDOVOSGESDUNORD.FR Extrait du guide gratuit « 20 escapades en toute liberté au nord de l’Alsace » visithaguenau.alsace

© OTPSL

Paysages en mouvement Le long du Rhin, rares sont les week-ends ensoleillés où les berges ne sont pas investies par les promeneurs. À notre tour de mettre cette sortie à notre agenda : et pourquoi ne pas commencer par Mothern pour cela ? L ’une des possibilités est de commencer la balade au niveau du Rhin, où l’on profite de l’attrayant spectacle de la navigation fluviale depuis les berges. À partir de là, une boucle pédestre 100 % nature s’offre à nous : le circuit « les berges du Rhin » nous mène le long des rives (ne pas manquer la borne myriamétrique) jusqu’à une forêt aux arbres impressionnants et à des terres agricoles. Les plus courageux pousseront la balade jusqu’au centre de Mothern. Curiosité à découvrir au cœur du village : le mât des bateliers, situé place de la Wacht, le ruisseau Kabach et le musée de la Wacht. SUR LES BERGES DU RHIN À MOTHERN TOURISME-PAYS-SELTZ-LAUTERBOURG.FR Extrait du guide gratuit « 20 escapades en toute liberté au nord de l’Alsace » visithaguenau.alsace


PAR EMMA SCHNEIDER

© EAK France

Au-dessus des cimes

JUILLET 2021

NOUVEAU

Une cuisine traditionnelle évolutive et moderne au fil des saisons...

Situé dans un cadre de nature apaisant et bucolique, le Chemin des Cimes invite à flirter avec les sommets à travers un impressionnant parcours circulaire. Accessible à tous, cette passerelle en bois d'un kilomètre permet aux visiteurs de prendre de la hauteur au cours d'une balade parsemée de stations pédagogiques ludiques et enrichissantes pour toute la famille. Progressivement, le parcours mène à une plateforme située à 29 mètres du sol, bien au-dessus des cimes, offrant un panorama époustouflant sur les Vosges du Nord, la plaine du Rhin et la Forêt-Noire… L'occasion de découvrir d'un point de vue unique, de sublimes paysages entre forêts, petits villages bucoliques et falaises de grès rose. Et parce que le Chemin des Cimes n'a pas fini de vous couper le souffle, un toboggan de 75 mètres de long a été installé au sommet, proposant aux plus courageux, une descente forte en émotions. LE CHEMIN DES CIMES 1, BASE AÉRIENNE 901 À DRACHENBRONN-BIRLENBACH 03 69 50 86 00 CHEMINDESCIMES-ALSACE.FR

137 Grand rue, Haguenau | 03 88 72 97 45 |

Storkwinstub

9


10

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR CORINNE MAIX

ARTISANAT

Made in Vosges du Nord Après trois ans de travaux de rénovation, menés conjointement par l’agence Pierre-Yves Caillault, architecte en chef des Monuments Historiques, et DWPA architectes, le château de La Petite Pierre célèbre le retour des beaux jours et des visiteurs avec une nouvelle boutique, située dans sa cour.

C

onçu par l’Atelier Aile 2, l’espace propose quatre salles dans une ambiance cosy. Les meubles, dessinés par Nathalia Moutinho, dans l’esprit de cabinets de curiosité, mettent en valeur profusion d’objets. Fabriqués avec des essences locales par le menuisier Jung, ils rendent hommage au savoir-faire artisanal et à la forêt environnante. La collection de 180 objets évoque un inventaire à la Prévert : foulards en soie du duo Marino & Albrecht qui arborent une espèce animale ou végétale emblématique des Vosges du Nord, bolides en bois de Michel Muller pour retrouver son âme d’enfant, savons naturels aux couleurs du grès des Vosges du Nord et de sa forêt, plats et arts de la table de plusieurs potiers, boîtes lumineuses en bois de l’ébéniste Gilles Ansel, amusants pichets parlants de la designer Harmonie Begon, petites suspensions en verre soufflé, planches à découper taillées dans du hêtre local, bijoux, tirages d’art, sans oublier la délicieuse odeur des galettes de cire aux bourgeons de sapin pour les brûle-parfums… Les cinquante artistes et artisans sélectionnés pour l’ouverture de la boutique seront régulièrement remplacés par de nouveaux, toujours inspirés par les grands thèmes du parc naturel : la forêt, les prés et vergers, le grès, le verre, les cours d’eau… La visite s’achève en faisant le plein d’ouvrages et de brochures touristiques dédiées à la découverte du massif vosgien. C’est vrai que le lieu invite à revenir souvent, humer l’esprit créatif qui souffle sur cette contrée.

Les  jouets en bois du Père Michel

Les bijoux Goutte de Marie Flambard

Michel Muller n’a pas besoin d’aller loin pour ramasser le bois dont il se sert pour fabriquer ses jouets. Il prend ce qu’il a sous la main dans les forêts des Vosges du Nord, pour réaliser ses camions grumiers et ses voitures bolides. Issu d’une famille de charpentiers, le Père Michel renoue avec la tradition des jouets en bois façon grand-père. Dans son petit atelier, il passe de longues heures à les dorloter et à poncer le bois jusqu’à ce qu’il ait ce toucher particulier. Roulez, jouez et retrouvez votre âme d’enfant.

Pour Marie Flambard, la nature est une source d’inspiration. En explorant les mondes végétal, minéral et animal, elle crée des formes aussi étonnantes qu’esthétiques. Elle aime allier le verre à d’autres matériaux, n’hésitant pas à mêler cuir, bois, métal et à jouer des nouvelles technologies. Ses bijoux contemporains s’élèvent au rang d’œuvres d’art. Avec sa collection Gouttes réalisée à la flamme (verre de Murano), le bijou est plus qu’un simple objet d’ornement, il est une sculpture pour le corps qui ne prend vie que lorsqu’il est porté. 

Les gobelets, bols et carafes des Infondus

Le  jeu de construction en ­mini-briques de terre cuite de Mathieu Lanter

BOUTIQUE SITUÉE DANS LA COUR DU CHÂTEAU DE LA PETITE PIERRE FERMÉE LUNDI ET DIMANCHE MATIN

©  Estelle Hoffert

Ce couple de souffleurs de verre de Lemberg est animé par deux passions : le verre et le voyage. Après un titre de Meilleur Ouvrier de France pour François Dubois, avec l’aide de Chloé Grevat, et l­’expérience de la manufacture, ils se lancent dans leurs projets personnels et mènent leurs expérimentations verrières, là où le vent les pousse. Un hasard qu’ils aiment aussi appliquer à leurs créations quand les éléments s’allient et décident ensemble de la forme finale. La collection Rock n’Glass, résolument contemporaine, est née de cette rencontre magique entre le grès des Vosges et le verre.

La Tuilerie Lanter à Hochfelden fabrique artisanalement briques, tommettes et tuiles depuis trois générations. C’est le dernier producteur en Alsace des fameuses tuiles traditionnelles « Bieberschwantz ». Mathieu Lanter, petit-fils de Pierre Lanter, a imaginé cet objet, imprégné de l’histoire des briqueteries alsaciennes et de décennies de savoir-faire, pour tous les amateurs de jeux de construction. Fabriquées comme les grandes, ces mini-tuiles ouvrent grand l’imagination et la vocation des futurs bâtisseurs ou architectes en herbe.


PAR FABRICE VONÉ

JUILLET 2021

HABITAT

11

Des cabanes à l’âge de la raison En alsacien, ÜTE signifie cabane. Depuis peu, c’est aussi le nom d’une société établie à Lupstein qui propose une gamme de nanohabitats en bois, éco-conçus et produits en Alsace.

C

onstruire une cabane a toujours été un rêve d’enfant. Ce mythe intemporel est en train de s’inscrire dans le paysage alsacien avec ÜTE (“cabane”, en alsacien) qui réunit trois entités locales : la scierie Soller, l’atelier d’architecture Lien d’horizon et l’agence de Jean-Christophe Brua, architecte du patrimoine. Ensemble, ils remportent l’appel à projet “Nano-Habitat et architecture en bois local” initié en 2019 par le Parc naturel régional des Vosges du Nord. Il s’agissait alors d’imaginer une simple cabane de 5m2, comme celles qui vont très prochainement jalonner le GR 53, entre Wissembourg et le Col du Donon, et qui feront office d’abri pour les randonneurs tout en leur offrant des vues d’exception. « Puis on a tâté le marché, trouvant un réel intérêt pour des produits avec une démarche éthique et plus structurés en terme d’habitat », révèle Pierre Marc en charge du développement commercial d’Üte. Trois autres modèles de 12, 20 et 40m2, tous produits en Alsace, sont proposés avec possibilité d’assembler les différents modules entre eux. Le tout avec une majorité de bois alsaciens comme le sapin et le pin Douglas mais aussi du hêtre, du châtaignier et du pin sylvestre.

La philosophie d’Üte se rapproche de celle des tiny houses, ces micro-­maisons roulantes posées sur remorques censées réduire l’emprise au sol. « Mais on part du principe que tout le monde ne souhaite pas avoir de mobilité dans son habitat. » Ce qui permet à Üte de voir plus haut avec des volumes pouvant aller jusqu’à 6 mètres sous leur toit pointu. « Cette belle hauteur est connectée avec la nature par le biais d’une immense baie vitrée qui permet de respirer et de ne pas se sentir à l’étroit. » Le module de 40m2 est vendu à partir de 47 300 €. De quoi envisager une enveloppe plus importante en terme de foncier par rapport au coût des constructions traditionnelles. Cette année, douze maisons vont être produites. Les cadences devraient ensuite doubler mais guère plus. « L’objectif n’est pas le nombre produit mais de pouvoir garantir le même degré de qualité sur chaque module comme pour un projet d’architecte », explique Pierre Marc. Si Üte est soucieuse de l’environnement, elle se préoccupe aussi de ses hommes. Pour ne pas dénaturer « le savoirfaire, la maîtrise et la fierté » des artisans associés à ce projet finalement pas tant dénué d’envergure. UTE-NANOHABITAT.FR


(c) Crédits photos : - J. Meyer - AMEM - PNRVN A.Eich - 2021

ENGAGÉS ENSEMBLE POUR LE RESPECT DE LA NATURE, L’ÉPANOUISSEMENT DE L’HOMME, ET L’ÉCONOMIE LOCALE.

Tomi Ungerer Hallali – Scènes de chasses 30 € Livre inédit de 39 dessins réalisés lors des séjours réguliers de Tomi au Romantik Hôtel Spielweg en Forêt Noire.

Tous les produits de la marque « Valeurs Parc naturel régional » sur www.parc-vosges-nord.fr

chicmedias éditions La Vitrine chicmedias 14, rue Sainte-Hélène — Strasbourg shop.chicmedias.com


HAGUENAU ET ALENTOURS — Alsace du Nord

ÉVASION

PAR EMMA SCHNEIDER – PHOTOS GREGORY MASSAT

Échappées belles Le dépaysement n’est pas nécessairement synonyme de vol long-courrier, il s’agit avant tout de rompre avec le rythme effréné du quotidien, de se libérer des contraintes. Pour cela, il suffit parfois de regarder au pas de sa porte : l’évasion est à portée de main. Passer une nuit sous la voûte céleste, se réveiller au cœur d’une meute de loups, partager une yourte, ou dormir sur pilotis, autant d’expériences proposées par la Grange d’Hélène, le parc animalier de Sainte-Croix, la Yourte un Autre Monde et les gîtes Robin’son à une heure de chez nous.

Les gîtes Robin'son à Foulcrey.

13


14

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

Les naufragés

D’

abord grand classique de littérature, le nom de Robinson Crusoé s’est depuis décliné sous bien des formes. Si le récit de Daniel Defoe relatait la construction d’un héros confronté à l’épreuve du naufrage et de la solitude, trois siècles plus tard, les gîtes éponymes situés à Foulcrey en Lorraine, offrent une parenthèse en marge du quotidien, dans une société où se retrouver avec soi-même est devenu un luxe. Il ne s’agit plus toujours de partir à l’autre bout du monde pour déconnecter, désormais le plus difficile est de prendre congé des autres dans un quotidien rythmé par les interactions virtuelles. À bout de souffle, il nous est arrivé de songer à tout quitter pour nous exiler sur une île déserte ou élever des chèvres dans le Cantal. Aux gîtes Robinson, Laure et Robin ont mis ces deux théories en pratique, mais de manière plus mesurée. Le couple élève des ânesses, s’occupe de la traite et fabrique des produits cosmétiques dans sa propre savonnerie avant de les vendre dans la boutique située sur le site mais aussi sur les foires, marchés et internet. Quant au bout du monde, ils l’ont amené chez eux en installant sur leurs huit hectares d’étangs, quatre cabanons sur pilotis en pleine nature. Retour à la contemplation Au beau milieu de ce cadre entre terre et eau, le temps s’est arrêté. Pause sur image, dans un monde où tout va trop vite. L’endroit dégage une atmosphère

ÉVASION

Des produits cosmétiques fabriqués grâce au lait d’ânesses élevées sur place.

apaisante, qui nous amène au présent, et nous rappelle l’existence de nos cinq sens. Dès notre arrivée aux gîtes, nous percevons le bêlement lointain de moutons paissant dans les champs alentours, le croassement guttural de grenouilles bondissant d’entre les roseaux, tandis que les poissons frétillants viennent troubler la surface calme des étangs du bout de leurs nageoires. Un chemin forestier mène aux différents cabanons, le soleil filtre entre les feuilles, « la Cabane Au Ponton » apparaît. Fascinante. On y accède via un vaste ponton serpentant gracieusement à travers l’étang et au bout duquel une terrasse où trônent des transats et une grande table nous invite à la farniente. À l’horizon, le cabanon « les Naufragés » semble perdu sur un îlot sauvage, ce dernier a la spécificité de n’être accessible qu’en barque, ce qui lui apporte une touche d’autant plus attrayante. L’aventure à la Robinson Une baie vitrée donne sur notre intérieur, tout en bois et rondins, simple mais cosy, confortable et chaleureux. Le coup de cœur est immédiat. Pour vivre l’aventure nature à son paroxysme, le gîte possède l’électricité mais pas l’eau courante : nous disposons donc de toilettes sèches et d’une petite réserve d’eau. Des lampes frontales nous ont été confiées pour nos déplacements nocturnes. Pour les douches, les toilettes « traditionnelles » et la cuisine il faut se rendre à « La Source », un lieu de rencontre commun, aménagé avec tout le nécessaire de vaisselle, frigo, canapés et jeux de société… qui se trouve non loin de là en bordure de grands champs. Un barbecue à disposition permet d’ajouter au cadre serein, l’odeur

chaleureuse des grillades. Au fil de la journée, les couleurs flamboyantes viennent nous chatouiller les yeux, et c’est depuis notre terrasse installée sur l’eau que nous savourons un coucher de soleil sublime dont les contrastes se reflètent sur la surface miroitante de l’étang. Du bon et du bio Au petit matin, après une nuit apaisée, nous profitons de la douceur des premiers rayons du jour. Le petit-déjeuner compris dans le prix de la nuitée a été déposé sur le ponton dans une corbeille en osier qui nous rappelle les pique-niques de notre enfance. À l’intérieur, du jus de pomme artisanal, des pains au chocolat, des mirabelles du coin, des nectarines, du pain de campagne frais et des confitures aux multiples saveurs ainsi que du miel. Le tout fait maison. Laure et Robin tiennent à cocooner leurs hôtes, et à mettre en avant les produits artisanaux du coin. Bientôt il nous faudra retrouver notre quotidien, mais pour l’instant rien ne presse, nous prenons le temps, et profitons de cette parenthèse relaxante. À moins d’une heure de chez nous, les gîtes Robin’son ont réussi le pari de nous reconnecter à l’essentiel. LES GÎTES ROBIN’SON DOMAINE DE HAUSSONVILLE À FOULCREY 06 23 16 14 14 GITES-ROBINSON.FR


JUILLET 2021

15

À voir, à faire aux environs… L'asinerie Mosell'âne Avant de se lancer dans les gîtes, Laure et Robin ont débuté par l'élevage d'ânes et la fabrication de produits cosmétiques naturels. Le couple propose aux visiteurs de s'essayer à la traite et de découvrir la savonnerie attenante à l'asinerie. Une visite ludique et enrichissante qui nous apprend qu'hormis leur fort potentiel câlin, les ânesses produisent un lait précieux. —Asinerie de Haussonville à Foulcrey 06 85 57 44 66 soins-lait-anesse.com

Le village de Saint-Quirin Labellisé plus beau village de France, Saint-Quirin se situe dans un écrin de verdure bucolique entouré de collines vosgiennes et dispose d’un riche patrimoine historique remontant à l’époque gallo-­romaine, comme en témoigne le site archéologique de la Croix Guillaume. Ses charmantes ruelles pavées mènent à une église prieurale aux trois clochers à bulbe, dont la construction d’origine remonte au XIIe siècle, tandis qu’à l’écart du village, la chapelle des Verriers arbore de magnifiques vitraux d’art populaire. Au cœur du hameau, on trouve la fontaine miraculeuse à laquelle on attribuait des pouvoirs de ­g uérison, faisant de Saint-Quirin un lieu de pélerinage et de culte depuis de nombreux siècles.

Restaurant Grains de Sel

Une cuisine raffinée dans un havre de sérénité 113 Grand’Rue - Haguenau

OUVERT

03 88 90 83 82

du Mardi au Samedi midi & soir

www.restaurant-grainsdesel.fr

— saintquirin.fr

Le parcours Chagall « Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier de couleurs d’amour et d’espoir ». L’artiste emblématique Marc Chagall est à l’honneur au musée du Pays de Sarrebourg à travers un parcours poétique et architectural qui révèle des œuvres grandioses. De la Chapelle des Cordeliers au musée, en faisant un détour par le jardin, deux pièces maîtresses s’imposent : l’impressionnant vitrail de 12 mètres de haut et 900 kilos, intitulé « la Paix » ainsi que la plus grande tapisserie de l’artiste. Le musée abrite également des collections archéologiques et historiques, des faïences et porcelaines du XVIIIe siècle et de l’art ancien et contemporain.

NOUVEAU :

Vente de kits tartes flambées

(garniture artisanale fabriquée à la fromagerie)

— r ue de la Paix à Sarrebourg 03 87 08 08 68 sarrebourg.fr/parcours-chagall Ouvert du lu. au sa. de 10h à 18h, et le di. de 14h à 18h

Le train forestier d’Abreschwiller A la lisière de grandes forêts dominées par le massif du Donon, le pittoresque train forestier d’Abreschviller, invite à 1h30 de balade à la découverte des richesses de la vallée de la Sarre Rouge. Tracté par une authentique locomotive à vapeur datant de 1906, le train nous embarque pour 12 km de parcours au fil de paysages pittoresques, rythmé par le son du sifflet. Un arrêt est prévu afin de visiter une scierie à haut-fer. —2  Place Norbert Prévôt à Abreschviller 03 87 03 71 45 train-abreschviller.fr

2, rue de la Gare | Neubourg | 09 54 28 57 34 Les fromages de Mathieu


16

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

ÉVASION

À voir, à faire aux environs… La Grande Place Musée du Cristal de Saint-Louis Au cœur de la plus ancienne cristallerie française, se situe un musée à l’architecture épurée et sa collection unique au monde. À travers 953 mètres d’un parcours initiatique, on découvre 2 000 pièces issues de l’incroyable étendue de savoir-faire qui font la réputation légendaire de la cristallerie Saint-Louis. Une fenêtre surplombant la halle offre l’opportunité aux visiteurs de contempler la précision et l’habileté des maîtres-verriers lors du façonnage « à chaud » du cristal. Passage obligé pour les amoureux des métiers d’art, la découverte de ce musée peut être enrichie d’une visite guidée de la manufacture Saint-Louis. — rue Coëtlosquet à Saint-Louis-lès-Bitche 03 87 06 64 70 saint-louis.com/fr/musee/la-grande-place.html Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 25 janvier.

Sous la voûte céleste

S

ituée à Siersthal en Moselle, la Grange d’Hélène est d’abord une histoire de famille. En restaurant cette bâtisse du XVIIIe siècle qui appartenait à ses grands-­parents, et en la gratifiant du nom de son aïeule, Patricia la propriétaire offre de nouveaux souvenirs à un lieu dans lequel elle a passé une bonne partie de son enfance. Près de 20 ans ont été nécessaires pour transformer l’ancienne ferme en une maison d’hôtes chaleureuse et pleine de vie dans laquelle la famille Schneider accueille désormais des visiteurs du monde entier. Quelques années plus tard, deux bulles transparentes et une chambre de verre sont venues agrémenter d’une touche insolite le vaste terrain autour de la maison. L’occasion d’offrir aux adeptes d’inattendu, une nuit à la belle étoile dans un cadre cosy, en osmose avec la nature. La maison du bonheur À la Grange d’Hélène, hôtes et propriétaires cohabitent dans un joyeux brouhaha. Un vaste salon dans lequel trône une cheminée et de confortables fauteuils investis par une flopée de félins ronronnants, confère au lieu l’atmosphère conviviale de maison du bonheur. Chaque matin, les hôtes se retrouvent autour d’une grande tablée et d’un copieux petit-déjeuner préparé avec soin par la maîtresse des lieux, pour un réveil doux et chaleureux. Avant de se lancer dans cette aventure, Patricia et son mari ont voyagé à travers le monde, rapportant de leurs périples de nombreuses décorations dispersées au quatre coins de la bâtisse, des récits passionnants, mais aussi l’aspiration profonde de faire de leur pied-à-terre, un endroit de partage et de rencontres. Pari réussi : dès notre arrivée, nous nous sentons chez nous et le couple de propriétaires hauts en couleur n’y est pas totalement inconnu. Durant quelques jours, nous profitons de leur bonne humeur

contagieuse et de la douceur de vivre qui règne en maître entre ces murs nous rappelant le goût de liberté de nos voyages en auberge de jeunesse. Dans l’ancienne étable, un magnifique spa a été installé afin d’offrir aux hôtes une parenthèse de détente et de bien-être, tandis qu’à l’extérieur une piscine et un jacuzzi permettent de profiter du cadre idyllique en toutes saisons. Il n’est guère étonnant que le Figaro ait élu la Grange d’Hélène parmi les 150 plus belles maisons d’hôtes de France, le lieu est chargé de parcelles de vies d’hier et ­d’aujourd’hui dans lesquelles résonnent le bonheur et le réconfort des choses simples. « Il est grand temps de rallumer les étoiles » Installées non loin de la maison d’hôtes, les bulles transparentes et la chambre de verre invitent au calme tout en apportant une touche de glamour au camping tel que nous le connaissions. On profite d’une vue imprenable sur la vallée en contrebas et les Highland Cattle qui paissent. Ces imposantes voisines à la toison dense et aux cornes impressionnantes font partie du paysage local. En effet, leurs talents de débroussailleuse naturelle servent à l’éco-pâturage dans les zones humides. Si le panorama est insolite en journée, dès la nuit tombée, loin de toute pollution lumineuse, l’expérience est intense. Confortablement allongés sous la couette, face à un spectacle féerique, la voûte céleste nous enveloppe, le silence est total, la nuit noire scintille et nos yeux aussi. LA GRANGE D’HÉLÈNE 15, RUE DE VOLMUNSTER À SIERSTHAL 06 30 63 28 88 LAGRANGE-DHELENE.COM

Le Simserhof – Ouvrage de la ligne Maginot Avec ses dix blocs, huit de combat et deux d’entrée, ses 54 hectares, 5 km de galeries et 30 m de profondeur, le site est l’un des plus importants ouvrages de La Ligne Maginot. Au cours d’une visite d’environ 3 heures, il est possible de s’imprégner de son histoire passionnante à travers la diffusion d’images d’archives, un parcours scénographique et la découverte souterraine du casernement. — rue André Maginot, le Légeret à Siersthal 03 87 96 39 40 simserhof.fr Ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le lundi

L’étang de Hasselfurth et sa base de loisirs Situé dans un écrin de nature préservé, l’étang de Hasselfurth est un havre de paix où l’on prend plaisir à venir se ressourcer. Traversé par de nombreux sentiers de randonnées, le superbe site invite à de belles balades à vélo, à pied ou encore à cheval. Dans la forêt environnante, le parc ­TEPACAP propose tout un panel d’activités insolites pour un large public, tandis que l’auberge du lac semble idéale pour une pause rafraîchissante. — Allée Jean Goss à Bitche 06 72 79 50 16 tourisme-paysdebitche.fr

Le Colorado du Pays de Bitche Située dans le Pays de Bitche, une sublime et abrupte formation rocheuse aux couleurs rougeâtres transporte notre imaginaire tout droit dans le Colorado. À la frontière entre la France et ­l’Allemagne, le rocher de l’Altschlossfelsen s’étend sur plus de 1 500 mètres de long au beau milieu de la forêt du Palatinat, et surplombe le site du haut de ses 20 mètres offrant un panorama magnifique sur la région. Au départ de ­Roppeviller, une jolie randonnée d’environ une heure permet d’accéder à ce site incontournable, à la découverte d’un imposant rocher dans lequel l’érosion a fait son œuvre avec virtuosité. — randonnée au départ de Roppeviller tourisme-paysdebitche.fr


G OÛ T E Z À L A T R OISIÈ ME R OUE Rien ne vaut la sensation d’être au guidon d’un Can-Am...Mais ne nous croyez pas sur parole. Prenez les commandes et faites-vous votre propre idée.

RÉSERVEZ UN ESSAI

© 2021 Bombardier Recreational Products Inc. (BRP). Tous droits réservés. ®, ™ et le logo BRP sont des marques de Bombardier Recreational Products Inc. (BRP) ou de ses affiliées. Consultez votre concessionnaire Can-Am On-Road ou allez sur canamonroad.com pour en savoir plus. * En France, il est nécessaire d’être âgé de 21 ans minimum et d’avoir soit un permis auto (B) combiné à une formation de sept heures soit un permis moto (A) (Décret 2010-1390 du 12 novembre 2010). En Belgique, les titulaires d’un permis B délivré après le 30 avril 2013, avec code 373, doivent suivre une formation de quatre heures en auto-école pour conduire un véhicule Can-Am On-Road sur le territoire belge à partir de l’âge de 21 ans. Au Luxembourg, pour tous les nouveaux permis de conduire octroyés depuis le 19 janvier 2013, le permis A (moto) est requis pour conduire un véhicule Can-Am On-Road.

CK MOTOS

98 route de Marienthal à HAGUENAU 03 88 73 20 99 espacecanam@ckmotos.fr ckmotos-haguenau.fr

03 88 09 15 49 / WWW.LINTEGRALE-CONCEPT.COM


18

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

ÉVASION

Comme un air de Mongolie

À voir, à faire aux environs… La cascade du Hohwald Lors des chaudes journées d’été, la cascade du Hohwald, nichée au cœur de la forêt apparaît comme le spot idéal pour se rafraîchir et passer un moment relaxant en pleine nature. Une jolie balade d’environ une heure sur un sentier à travers bois mène à ce site naturel apaisant au pied duquel une table et des bancs ont été installés pour pique-niquer. À cette période de l’année, la verdure prédomine, les arbres sont recouverts de mousse, le soleil filtre entre les feuillages, on entend le bruit de la rivière se mêler au chant des oiseaux, tout est réuni pour déconnecter du quotidien. D’une hauteur de chute de 20 mètres, la cascade du Hohwald est accessible toute l’année. — Départ de la randonnée depuis le camping municipal du  Hohwald

N

ichée dans un cadre enchanteur à 950 m d'altitude entre le Hohwald et le Champ du Feu, la Yourte un Autre Monde semble tout droit sortie d'un mirage. Ici de vastes pâturages ont remplacé les steppes, tandis que le cheval de Przewalski s'est métamorphosé en vache vosgienne. Si depuis plus de 2 000 ans, la yourte constitue l'habitation traditionnelle de nombreux peuples nomades d'Asie centrale, sa structure atypique s'est depuis développée et adaptée aux contrées occidentales, investissant le panel des logements insolites les plus prisés. Amoureux de la nature, Raphaël Bischoff a lancé son projet de séjours en yourte il y a onze ans, séduit par les qualités écologiques indéniables dont l'habitation est dotée. En effet, ce logement n'est pas seulement dépaysant et convivial, il est également la meilleure alternative en terme de sobriété énergétique puisque sa structure rapide à monter et à démonter n'est composée que de matériaux naturels. Son empreinte sur l'environnement est ainsi minime et totalement réversible. En harmonie avec la nature Créé dans un esprit éco-responsable, le site de la Yourte un Autre Monde est dépourvu d'eau courante et d'électricité. Le fait d'être amenés à abandonner provisoirement notre zone de confort, notamment la facilité d'appuyer sur un interrupteur ou d'ouvrir un robinet, nous permet de reconsidérer les choses qui nous entourent. Si l'environnement interpelle par l'atmosphère dépaysante et conviviale qu'il dégage, il invite également à entrer dans une autre temporalité, distincte du quotidien. Dans ce cadre coupé du monde, la nature est maîtresse, une fontaine d'eau de source permet de se désaltérer tandis que l'éclairage des lieux est assuré par des panneaux photovoltaïques. Douches solaires, toilettes sèches, bassin de phytoépuration et compost viennent s'ajouter aux alternatives écologiques de ce havre de paix. En ce qui concerne les repas et petits-déjeuners, tous les

produits sont issus de fermes locales ou faits-maison, les boissons proviennent quant à elles de caves du coin, mettant le bio et l'artisanal à l'honneur. Une habitation conviviale et chaleureuse Depuis des siècles, la yourte est une habitation familiale dans laquelle les générations cohabitent. Cet aspect convivial charme de nombreux hôtes, désireux de se réunir entre proches pour partager un séjour atypique. À la Yourte un Autre Monde, nous découvrons 40 m2 d’un logement circulaire, au sein duquel l'espace est modulable. De jour, deux tables sur-mesure ainsi que des tabourets du Népal permettent de s'installer pour partager les repas, avant d'être remplacés à la nuit tombée, par des couchages sous forme de tatamis en latex naturel recouverts de paille de riz. Un poêle à bois sert à ­chauffer la yourte ; en Mongolie, ses vertus associées aux propriétés isolantes du feutre permettent d'atteindre les 25 degrés lorsque les températures extérieures peuvent avoisiner les - 40. S'oxygéner au grand air Dès l'arrivée des beaux jours, les paysages autour de la yourte revêtent leurs costumes d'alpages suisses. Baignés par le soleil, les vastes pâturages verdoyants invitent au lâcher prise. Afin de profiter de ce cadre idyllique, Raphaël propose bon nombre d'activités sportives et ludiques telles que des chasses aux trésors, des jeux de pistes, des Olympiades ou simplement des randonnées pédestres agrémentées d'un goûter partagé à la yourte. Les plus aventureux resteront dormir sur place, l'hébergement insolite dispose d'une capacité d'accueil de quinze couchages, pour une nuit comme en Mongolie. À 1h30 d'Haguenau, le dépaysement s'est invité, alliant tous les éléments nécessaires à un séjour en communion avec la nature. LA YOURTE UN AUTRE MONDE CHAUME DES VEAUX LIEU-DIT KAELBELHUTTE À LE HOHWALD 06 82 00 24 31 LAYOURTE-UNAUTREMONDE.FR

Le Château du Haut-Koenigsbourg Construit au XIIe siècle à 800 mètres d’altitude, le Château du Haut-Koenigsbourg est un lieu imposant qui offre un superbe panorama sur la plaine d’Alsace. Détruit au moment de la guerre de Trente Ans, le monument a été restauré avec une grande minutie au tout début du XXe siècle par l’empereur d’Allemagne Guillaume II, dans l’esprit du château tel qu’il existait à la fin des années 1 400. Cour basse, forge, moulin, escaliers en colimaçon, pont-levis, salle d’armes, donjon et canons rappellent à chaque instant la vocation de cette forteresse de montagne. Une belle façon de remonter le temps et de se laisser conter 900 ans d’histoire. — Château du Haut-Koenigsbourg à Orschwiller haut-koenigsbourg.fr

Le Champ du Feu Situé à 1 099 mètres d’altitude, le Champ du Feu est le point culminant du Bas-Rhin. Ses paysages composés de chaumes et de tourbières offrent un cadre naturel grandiose dans lequel on s’adonne volontiers à la randonnée à pied, à vélo ou à cheval. Pour les plus aventureux, d’autres activités telles que le parapente ou l’accrobranche invitent à prendre de la hauteur, tandis que les astronomes seront conquis par ce site exceptionnel en terme d’observation nocturne. Une nuit des étoiles y est organisée deux fois par an. — Le Champ du Feu à Belmont valleedelabruche.fr

Le Parc Alsace Aventure Situé à Breitenbach, le Parc Alsace A ­ venture propose un large panel d’activités dans un somptueux décor forestier. Entre amis ou en famille, on peut y tester un accrobranche composé de 10 parcours, la vertigineuse « Tour de l’extrême » et son saut dans le vide, la vallée des tyroliennes, le paintball forestier ou encore le tir à l’arc. Pour les tout-petits, un espace enfants et un sentier pédagogique ont été mis en place. — Col du Kreuzweg à Breitenbach parc-alsace-aventure.com


NATURE

LOISIRS PATRIMOINE

©P.Jung

ETC...

TRÉSORS CACHÉS DE LA FORÊT 36 SORTIES EN 2021

www.sortirahaguenau.fr


20

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

ÉVASION

Promenonsnous dans les bois

L

a célèbre comptine prédit que si le loup y était, il nous mangerait... Cette réputation de Grand Méchant, dévoreur d'enfants et de mère-grand, est profondément enracinée dans l’imaginaire collectif. Ces préjugés remontant au Moyen Âge valurent aux loups d'être chassés par les hommes durant des siècles, provoquant dans les années 1930, l’extermination de l’espèce en France. Depuis, la ratification de la Convention de Berne a permis leur réapparition sur le territoire, mais cette dernière fait toujours débat, opposant éleveurs et associations de défense. Pourtant en Lorraine, bien loin de ces préoccupations, il existe un territoire sauvage imaginé par un agriculteur rêveur. Un parc animalier de 120 hectares où évoluent en semi-liberté des animaux issus de la faune européenne parmi lesquels quatre meutes de loups, qui à bien les observer, nous apprivoisent et nous apprennent que le Grand Méchant ne l'est pas tant. Loup y es-tu, m'entends-tu ? Quatre siècles après la publication du conte de Charles Perrault, je me rends au parc animalier de Sainte-Croix à la rencontre des loups, espérant que les instants qu'ils me réservent soient plus heureux qu'ils ne l'ont été pour le Petit Chaperon Rouge. « Tire la chevillette, la bobinette cherra », il est grand temps de dépasser les préjugés et d'affronter les peurs ancestrales. À pas feutrés, je m'engouffre au cœur de la forêt sur l'un des sentiers du parc agrémenté d'outils pédagogiques et de tableaux explicatifs. Lynx, hiboux et renards me lancent un regard circonspect, le mythe n'est plus loin, mon impatience est palpable. Petit à petit, le feuillage se fait moins dense, le sentier débouche sur une clairière et sous mes yeux émerveillés apparaissent treize loups gris d'Europe, majestueux et fascinants. L'amphithéâtre niché parmi les conifères permet aux visiteurs de s'installer afin d'observer la meute et d'assister à différentes animations éducatives destinées à enrichir notre connaissance du loup. Au fil de quatre parcours sillonnant le vaste territoire sauvage, nous découvrons les qualités d'un animal injustement ostracisé. En éliminant les individus les plus faibles d'un troupeau, les loups blancs pratiquent une chasse dite sanitaire qui leur vaut le surnom de « docteur des caribous ». Quant aux loups noirs de l'Ouest canadien, leur réintroduction à Yellowstone a permis à l’écosystème de retrouver son équilibre.

Dors avec les loups « Dans la profondeur de la forêt résonnait un appel, et chaque fois qu'il l'entendait, mystérieusement excitant et attirant, il se sentait forcé de tourner le dos au feu et à la terre battue qui l'entourait, et de plonger au cœur de cette forêt toujours plus avant, il ne savait où ni pourquoi ; il ne se posait pas la question mais l'appel résonnait impérieusement dans la profondeur des bois. » Au cœur du parc animalier de Sainte-Croix, les écrits de Jack London prennent tout leur sens. Fascinés par la nature sauvage qui nous entoure, nous continuons ­l'immersion en testant l'un des nombreux lodges installés sur le site. Secrètement nichés au milieu de la forêt et à l’abri des regards, la Tanière, la Cabane du Trappeur, le Yellowstone et le Jack London, ainsi que le Hameau des loups invitent à une nuit auprès des meutes dans des hébergements alliant éléments naturels et accueil haut de gamme. Durant cette nuit

féerique en face à face avec l'animal mythique, le hurlement des loups me berce, me captive, et les mots d'Hélène Grimaud me reviennent : « Comme le firent nos ancêtres il y a deux millions d’années, regardons les loups. Contemplons-les. Haïs parfois, traqués hélas, ils continuent, dans l’absolue liberté de leurs courses et de leurs amours, à nous apprendre ce sens qui se dérobe à nous, qui nous échappe, qui nous effraie et que nous entendons pourtant, certaines nuits de lune, quand ils hurlent sous le ciel : le paradis est ici, là où ils sont. » Oui, le paradis est ici. LE PARC ANIMALIER DE SAINTE-CROIX ROUTE DE SAINTE-CROIX À RHODES 03 87 03 92 05 PARCSAINTECROIX.COM


JUILLET 2021

21

À voir, à faire aux environs…

Le rocher de Dabo Lorsque la météo est clémente, sa majestueuse silhouette rose se découpe dans le ciel bleu, tandis que par temps pluvieux, il apparaît dans une atmosphère mystique au beau milieu des brumes… Le rocher de Dabo est l'un des sites les plus emblématiques du Pays de Sarrebourg. Promontoire rocheux de 50 000 m3 taillé dans le grès rose, il s’est formé il y a plus de 200 millions d’années et émerge de l’immense forêt vosgienne à 664 mètres d’altitude. Son sommet offre un panorama exceptionnel à 360 degrés laissant apparaître d’immenses forêts de résineux, le pays des étangs, les villages, les vallées, les rivières : contraste merveilleux de paysages verdoyants et de roches à l’aspect rosé. Remarquable et ­fascinant, le rocher de Dabo est un monument naturel qui a vu défiler les hommes depuis la Préhistoire, comme en témoignent des éléments découverts par les archéologues. —R  D 45 Carrefour du Rocher à Dabo 03 87 07 40 12 paysdephalsbourg.com

Forêt contemporaine ZEITGENÖSSISCHER WALD, DIE NATUR ZU GAST IM MUSEUM

la Nature s’invite au Musée

UN CHOIX D’ŒUVRES DE LA COLLECTION DES FRAC DU GRAND EST

Le château de Lutzelbourg Situé sur un promontoire rocheux à 320 mètres d'altitude, le château de Lutzelbourg offre une vue imprenable sur la vallée de la Zorn et le canal de la Marne au Rhin qui sillonne paisiblement en contrebas. Accessibles en voiture ou par un petit sentier escarpé au départ du village, les ruines du château s'étendent sur près de 90 hectares de terrain à l'abri d'arbres centenaires, dans un cadre pittoresque et hors du temps. Classé monument historique, l'édifice conserve de beaux vestiges tels une grande tour carrée datant du XIIe siècle et une maison néo-­romane construite lors de sa restauration au XXe siècle. Peu connu, ce lieu enchanteur est un secret bien gardé dont le panorama d'exception et les ruines majestueuses valent le détour.

MUSÉE HISTORIQUE DE HAGUENAU DU 5 JUIN AU 10 OCTOBRE 2021 SORTIRAHAGUENAU.FR

MUSIQUE THÉÂTRE

—à  Lutzelbourg 03 87 25 30 19 paysdephalsbourg.com

DANSE

CIRQUE

HUMOUR

JEUNE PUBLIC

Le plan incliné de Saint-Louis Arzviller Mis en service en 1969, cet ascenseur à bateaux unique en Europe est capable de hisser une péniche de 350 tonnes sur 44,5 m de dénivelé en une poignée de minutes. Il remplace ainsi une vallée de 17 écluses traditionnelles qui demandait autrefois une journée entière de navigation. Cet impressionnant site fluvial attire chaque année plus de 70 000 visiteurs venus observer son fonctionnement, découvrir la salle des machines lors de visites guidées ou tester la descente du plan incliné à bord d'un bateau. — r oute du Plan Incliné à Saint-Louis 03 87 25 30 69 plan-incline.com Ouvert tous les jours 22 mai au 31 octobre 2021 de 9h45 à 17h 3 juillet au 29 août de 9h45 à 18h

www.relais-culturel-haguenau.com 03 88 73 30 54


22

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

SPIRITUALITÉ

Kankyo Tannier, tombée amoureuse du monastère zen il y a plus de 20 ans. Elle est aujourd'hui nonne bouddhiste.

PAR CORINNE MAIX – PHOTOS ESTELLE HOFFERT

Le joli jardin zen se visite en liberté.

Une bulle de zénitude Weiterswiller, 500 habitants et son monastère bouddhiste zen. Le lieu a de quoi surprendre, à l’orée de cette magnifique forêt des Vosges du Nord, à quelques kilomètres de La Petite Pierre…

P

assé la porte du dragon de la vieille montagne (Ryumon-Ji, le nom du monastère), on oublie l’Alsace pour se transporter en Asie. Le bonshō, la lourde cloche qui rythme les méditations, est au repos. Tout comme les résidents, qui sortent lentement de la sieste et du silence. Un chat s’étire paresseusement. Seules les dizaines de paires de chaussures alignées à l’entrée du lieu de vie laissent penser que le lieu est habité. En contrebas, la maison du Dâna, qui mêle les codes de l’architecture locale et ceux du bouddhisme, est un havre de paix, au milieu d’un magnifique jardin zen. Il se visite, seul ou accompagné, pour découvrir un pan de cette culture ou par simple curiosité. Parterres de mousse, bassins aux carpes rouges, petits sentiers semés de cailloux… Le climat d’Alsace du Nord sied bien à toute cette verdure. L’art de la méditation Kank yo Tannier, nonne bouddhiste, nous reçoit avec chaleur et une belle énergie. Arrivée à Weiterswiller à l’âge de 26 ans, pour une simple retraite, elle n’est jamais repartie. 20 ans de vie monastique, rythmée par les grands principes du bouddhisme, ont changé sa façon de voir la vie. Elle le raconte dans son troisième livre « Danser au milieu du chaos », où elle

décrit, avec humour et humilité, la découverte de la vie en communauté et une vie simple centrée sur la méditation, l’enseignement et des règles strictes de silence et d’horaires très réguliers. « Pour beaucoup de gens, la vie quotidienne est perçue comme une succession d’activités contraignantes et ennuyeuses. Ils cherchent dans la voie spirituelle une autre expérience », explique l’Abbé Wang-Genh qui dirige ce lieu. « Depuis plusieurs années, et encore plus depuis la crise sanitaire, on sent un fort intérêt pour ces pratiques qui permettent de se retrouver. » Les méditations en ligne, retransmises depuis la chapelle bouddhiste ont rassemblé jusqu’à cent connexions par séance pendant le confinement. Olivier Reigen Wang-Genh a fondé ce lieu en 1999, grâce aux dons de nombreux pratiquants d’Alsace et d’Allemagne. Ils sont aujourd’hui 700 à 800 fidèles à fréquenter et entretenir les lieux. On vient ici pour des retraites, plus ou moins longues, ou pour pratiquer le zazen, qui permet de clarifier et d’apaiser l’esprit, de comprendre sa vraie nature. « La tradition de méditation, c’est un trésor pour aujourd’hui », résume Maître WangGenh, ordonné moine en 1977. D’abord responsable du Centre de Bouddhisme zen de Strasbourg, il a créé des dizaines de dojos en France et en Allemagne, avant de fonder ce monastère, f­ ranco-allemand, dans un ancien relais équestre. C’est l’un des cinq centres zen de cette envergure en Europe et son développement se

poursuit encore avec un projet d’un nouveau dojo dont les travaux ont débuté. Une pratique 2.0 Ancré dans la tradition, le monastère a pourtant fait le choix de s’ouvrir sur le monde dès 2007. Véritable tour de Babel, il accueille des pratiquants de toute l’Europe. « Un burn out, un arrêt dans sa vie professionnelle, la fin de ses études… nos visiteurs cherchent du sens, ils sont lassés du modèle actuel de la société. Ils sont à la recherche d’une vie plus simple » explique Kankyo Tannier, devenue nonne bouddhiste après seulement 2 ans de pratique. « En Europe, le bouddhisme se féminise, mais au Japon, c’est resté exclusivement masculin. À l’époque où je voyageais beaucoup, à la rencontre des grands maîtres bouddhistes, j’étais souvent la seule femme. » Très motivée par l’enseignement du bouddhisme, Kankyo partage ses connaissances de multiples manières. D’abord avec l’écriture de livres, où elle raconte son apprentissage de la tolérance, sa pratique d’une spiritualité au quotidien, ses défis personnels, son regard sur l’humanité ou ses pensées sur l’évolution du changement climatique. Son premier livre, traduit dans de nombreuses langues, traçait un chemin de vie spirituel moderne et plein d’humour : « Mon propos est toujours basé sur des expériences concrètes. »


JUILLET 2021

23

Son dernier projet, la ferme Kibo, ouverte en 2020 à 300 mètres du monastère, lui offre un nouveau terrain de jeu. « Dans cet ancien ranch, nous construisons tout de nos mains et nous pratiquons la permaculture. C’est à la fois un lieu de retraite et de séminaire bouddhiste, une ferme pédagogique et un refuge pour des animaux âgés ou recueillis. » Sa petite troupe de 15 chevaux islandais à la retraite et les activités de la ferme rythment sa journée et lui ont permis de créer un nouveau lien avec son environnement. Un retour au naturel indispensable pour cette nonne 2.0, qui passe aussi de longues heures à animer les réseaux sociaux de ces structures, à enregistrer des podcasts de méditation et de relaxation, à prodiguer des cours en ligne d’enseignement du bouddhisme ou de développement personnel, à animer des conférences ou à écrire des chroniques pour le Huffington Post ou Psychologie Magazine. « Cette ouverture au monde a suscité beaucoup de débats au sein de notre communauté, mais il faut aller où les gens sont, il faut accompagner le mouvement de la société ! » Et puis, cette activité numérique lui permet aussi d’être en accord avec sa prise de conscience climatique et de faire voyager ses idées, sans bouger de la forêt de Weiterswiller. MONASTÈRE RYUMON-JI 7, RUE DU CHÂTEAU D’EAU À WEITERSWILLER LIRE : « DANSER AU MILIEU DU CHAOS » DE KANKYO TANNIER AUX EDITIONS FLAMMARION MEDITATION-ZEN.ORG POUR SUIVRE DES SÉANCES DE MÉDITATION ZAZEN ET LES INFORMATIONS SUR LES ACTIVITÉS DU MONASTÈRE RYUMON-JI DAILYZEN.FR ANIMÉ PAR KANKYO TANNIER POUR DES ATELIERS, DES VIDÉOS ET DES PODCASTS KIBO-ZEN.ORG POUR DÉCOUVRIR LA FERME KIBO Le bonshō japonais appelle à la prière et rythme les méditations des pratiquants venus de toute l'Europe.

NOUVEAUTÉ Profitez de votre terrasse le plus longtemps possible avec l’élégante Pergola bioclimatique.

Une idée ? Un projet ? Contactez Hugo Neuhardt au 07 71 79 58 99

Fenêtres - Portails - Portes Volets roulants & battants PVC - Bois - Alu 24a, rue Principale // Uttenhoffen 03 88 72 81 92 // fenetres-jung.fr


Anne-Sophie Tschiegg

1 artiste, 3 livres

1 seul livre, 4 couvertures Choisissez la vôtre !

Andy Prix : 23 €

ISBN : 978-2-490843-03-9

CHAT BLANC

chicmedias éditions

CHAT BLANC

chicmedias éditions

ANNE-SOPHIE TSCHIEGG

MARC GUÉNARD

Andy

C’est l’histoire d’un chat qui vit avec un peintre qui vit avec un chat.

chicmedias éditions

Prix : 23 €

Anne-Sophie Tschiegg

Andy, chat blanc Anne-Sophie Tschiegg

Andy, chat blanc Anne-Sophie Tschiegg

Anne-Sophie Tschiegg

C’est l’histoire d’un chat qui vit avec un peintre qui vit avec un chat.

ISBN : 978-2-490843-03-9

Autres parutions

2

chicmedias éditions

chicmedias éditions

Nouveauté

Andy

C’est l’histoire d’un chat qui vit avec un peintre qui vit avec un chat.

3

Andy, chat blanc Anne-Sophie Tschiegg ISBN : 978-2-490843-03-9

chicmedias éditions

Anne-Sophie Tschiegg

Andy

C’est l’histoire d’un chat qui vit avec un peintre qui vit avec un chat.

Prix : 23 €

chicmedias éditions

Prix : 23 €

ISBN : 978-2-490843-03-9

CHAT BLANC

CHAT BLANC

chicmedias éditions

Andy, chat blanc Anne-Sophie Tschiegg

Anne-Sophie Tschiegg

4

chicmedias éditions

Derniers exemplaires

chicmedias éditions

La Vitrine chicmedias 14, rue Sainte-Hélène — Strasbourg shop.chicmedias.com


JUILLET 2021

PAR LÉONOR ANSTETT – PHOTO ALEXIS DELON / PREVIEW

Pays de ­Niederbronn vu par Yann Siptrott

Comédien - chanteur touche-à-tout Directeur artistique de Caillasse théâtre, groupe Yan Caillasse

25

Bonnes adresses Le Grand Grès Au sommet du Steinkopf, quelques chasseurs du néolithique et des Vosges du Grand Nord, ont un jour gravé d’étranges polissoirs en forme d’étoile. À quelques six millénaires et un kilomètre de là, le village de Windstein, pour saluer l’an 2000, a sollicité la collaboration de 19 artistes contemporains qui ont, à leur tour, gravé leur signe distinctif sur ce grand rocher extrait de la proche forêt et érigé sur la place du village.

Restaurant Anthon On y déguste souvent, en famille, la cuisine du talentueux chef Georges Flaig qui nous invite à (re)découvrir les saveurs de l’Alsace en version bio, légère et fraîche. — 4 0, rue Principale à Obersteinbach restaurant-anthon.fr

Des Forges aux châteaux du Windstein On découvre, lors de cette balade, quelques vestiges comme les forges de Dietrich, puis les ruines des châteaux du VieuxWindstein - avec ses tunnels, ses grottes, ses passages sur des ponts et des passerelles - et du Nouveau-Windstein, avec une vue imprenable sur la vallée !

Où ? La scène éphémère du Théâtre de la Faveur Un décor magique dans l’écrin du Guensthal, au creux des bois, pour un théâtre épique, artisanal et humain. Guensthal n°3 à Windstein

Actu York de W. Shakespeare. Jusqu’au 4 juillet les week-end à 16h au Théâtre de la Faveur. Le 25 septembre au Point d’eau à Ostwald, les 8 et 9 octobre à la salle Europe à Colmar. compagniedumatamore.fr | 06 80 66 34 04 Sauvage de Tchekhov, du 29 au 31 juillet au festival de Phalsbourg et Phèdre de Racine à Serra Di Ferro le 23 juillet.

Chèvrerie du Windstein Ici, il y a des chèvres, mais aussi des vaches Highland Cattle et des porcs gascons ! Morgane Ball produit en agriculture biologique des fromages de chèvre exceptionnels qui sont même proposés par des restaurants étoilés alsaciens. — Route d’Obersteinbach à Windstein 07 70 16 54 64


26

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR LÉONOR ANSTETT – PHOTO CHRISTOPH DE BARRY

Vallée de la Sauer et vue par Christelle ­Cédric Deckert Propriétaires du restaurant la Merise à Laubach

Bonnes adresses Acro’Bois menuiserie C’est Éric Goetz qui a fabriqué nos chariots à fromages et à caviars, notre belle cave à vins, nos tables et l’escalier qui mène au salon de dégustation. Un artisan hors-pair ! — 2, rue de la forêt à Forstheim 06 80 57 19 53

Brenner Tradition C’est une entreprise animée par la préservation du patrimoine architectural alsacien et qui applique des méthodes artisanales ancestrales. Ce sont eux qui ont réalisé le plafond de notre salon de dégustation avec les colombages apparents, une réussite ! — 2a, route de Schaffhouse à Hochfelden brenner.fr

Les abeilles de Corentin Du miel local et bio en Alsace du Nord ! Comme aucun produit chimique n’est utilisé dans ses 200 ruches, Pierre Stephan élève des abeilles « rustiques » comme c’était le cas autrefois, bien adaptées à l’environnement. Il va nous installer des ruches pour y faire notre propre miel d’acacias. — 13, rue de Reipertswiller à Lichtenberg 03 88 89 98 98

Où ? Les jardins de la Merise

Actu

C’est une chance d’être au quotidien dans ce cadre champêtre avec vue sur la campagne, entre collines et vergers. Nous y avons créé un jardin intérieur avec des vieilles pierres et un banc pour profiter de ce havre de douceur.

Réouverture de notre restaurant auréolé de 2 étoiles au Guide Michelin® 2021. Création d’une cave à vins contemporaine avec une mise à l’honneur des vins d’Alsace et d’un salon à l’étage pour déguster cafés, digestifs et cigares… 7, rue d’Eschbach à Laubach lamerise.alsace

La ceinture verte autour de Laubach C’est une balade qu’on apprécie notamment parce que la prairie y est totalement préservée, ce qui est très rare en plaine. On a la chance d’y découvrir des ­orchidées sauvages en début de saison.


NOUVEAU LOOK DÉCOUVREZ LE NOUVEAU DESIGN DE NOS BOUTEILLES VERRE CONSIGNÉ

Un look soigné et épuré, un bouchon en aluminium élégant pour une eau minérale naturelle exceptionnellement pure !

L’eau minérale idéale !

www.eauceltic.com

_

Clothilde et Joaquim Marques 220 rue du Moulin — Liebfrauenthal 67360 Goersdorf — 03 88 09 42 74 www.restaurant-palais-gourmand.com


Collections personnalisables | Service aménagement 3D

6 RUE DU CHEMIN DE FER - LAMPERTHEIM SAS PS MEUBLES ET DECO - RCS 808 168 314 - Commerçant indépendant exploitant la marque Mobilier de France

PUB-ZUT-L240 x H168-LAMPERTHEIM.indd 1

Dernières parutions

mobilierdef rance.com

17/06/2021 15:28

Mai 2021

La Vitrine chicmedias 14, rue Sainte-Hélène — Strasbourg

Juin 2021

chicmedias.com


JUILLET 2021

PAR LÉONOR ANSTETT – PHOTO ALEXIS DELON / PREVIEW

Pays de Saverne vu par Mathieu Barth Marchand de rêves entre art africain et mobilier indien

29

Bonnes adresses Le Restaurant de la Marne J’aime m’attabler à cette terrasse au bord du canal de la Marne au Rhin. On vient dans ce restaurant familial pour leurs assiettes généreuses, les petits plats alsaciens de tradition, leur déclinaison de spätzles et leurs fameux spare ribs présents sur la carte depuis 25 ans ! — 5, rue du Griffon à Saverne restaurant-lamarne.fr

La Pâtisserie Bastian C’est une pâtisserie familiale implantée ici depuis 1947. Michel Rinn qui pâtisse depuis sa plus tendre enfance a été formé chez Pierre Hermé. Ses créations sont un délice… J’ai un faible pour la mousse au kirsch. — 14, rue Principale à Reutenbourg patisserie-bastian.com

Balade autour du Château du Haut-Barr C’est une belle balade en forêt avec quelques points de vue imprenables sur les contreforts des Vosges. On en profite pour visiter le majestueux Château du Haut-Barr puis le Petit Geroldseck dont ne subsiste quasiment que la tour, et le grand Geroldseck qui, bien qu’en ruine, reste impressionnant et mérite le détour.

Où ? Ma caverne d’Ali Baba

Actu

C’est ici, dans cette grange de 300 m2, que je stocke mes objets du Togo, du Burkina Faso, du Mali, de Côte d’Ivoire. C’est ma vie, ma passion…

Vente de mobilier traditionnel et contemporain du Rajasthan. mathieubarthcollections@gmail.com 06 81 59 50 00

Salaison du Schneeberg Ce boucher charcutier traiteur artisanal propose des produits d’exception. J’aime plus particulièrement leur magret de canard fumé tout comme leur délicieux jambon en croûte ! — 21, rue du Schneeberg à Hengwiller salaisons-du-schneeberg.fr


30

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR LÉONOR ANSTETT – PHOTO CHRISTOPH DE BARRY

Haguenau vu par Carole Mortier

Présidente de la CAP Alsace (Association des commerçants, artisans et prestataires de services de Haguenau et Schweighouse-sur-Moder)

Bonnes adresses Le théâtre de Haguenau J’aime ce théâtre  à l’italienne et la programmation du Relais culturel qui allie exigence artistique et originalité. J’ai hâte de découvrir la nouvelle saison ! — 11, rue Meyer à Haguenau relais-culturel-haguenau.com

Les Berges de la Moder À peine sortie du centre-ville, je suis en pleine nature, j’ai pour habitude de me promener le long de ces berges, la lumière y est belle et les paysages tellement variés.

L’Hôtel du bailli Hoffmann J’aime passer sous le porche de cet hôtel particulier et pousser sa lourde porte. Son escalier est majestueux et j’ai visité de belles expos dans les salons. Ce bâtiment abrite également l’association Les Femmes en rose, qui vient en aide aux femmes atteintes d’un cancer du sein, en organisant notamment des ateliers sur diverses thématiques, chaque semaine. — 57, Grand-Rue à Haguenau

Où ? La fontaine place de la République

Actu

J’apprécie ce coin de fraîcheur en été, au cœur de la ville et de ses commerces. La colonne d’eau surmontée de deux vasques est alimentée par des dauphins sculptés dans le grès. C’est sur cette place que se déroulent les principales manifestations culturelles et folkloriques de la ville.

Signature d’un contrat collectif avec l’Adira qui permet à l’ensemble des adhérents de la CAP de devenir partenaire de la Marque Alsace. C’est la première association de ce type à signer un contrat avec la Marque Alsace. cap-alsace.com

L’espace St Martin J’adore sa coupole, le lieu est impressionnant. C’est une chapelle désacralisée qui a été réhabilitée en lieu d’exposition. J’y ai découvert plein d’artistes et d’artisans locaux. — 5, place d’Armes à Haguenau


Bougies Divination Encens Librairie Créations artisanales Tisanes

. Bougies . Divination . Encens . Librairie . Créations artisanales . Tisanes

2 rue du bouc, Haguenau - 06 18 77 79 16 BoutiqueCelestine888

LE

MUSÉE SES VALISES POSE

EXCLUSIVITÉ DU SALON

Une ligne naturelle, bio, qui ne contient ni eau ni parfum, à base d’Aloe Vera, enrichie en huiles essentielles et en CBD.

Une alternative naturelle sans conservateurs, sans danger pour le cuir chevelu et la santé de vos cheveux.

Musée du Bagage — Ouvert

Wiedemann Karen Coiffure 20 rue Branly | Haguenau | 03 90 59 53 12 WK Coiffure 5 rue Saint-Georges, 67500 Haguenau • 03 88 63 44 43 • www.museedubagage.com les Musées-Archives de Haguenau


32

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

DESIGN

PAR CHANTAL RAIGA

Flower power Nathalie Rolland-Huckel exerce le très rare métier de laqueur. Ses bijoux et objets décoratifs, des œuvres uniques, séduisent et passionnent bien au-delà de nos frontières. Or, qui sait que dans ce même atelier de Gries, germe aussi ce qui se fait de plus sophistiqué et de plus luxueux dans les Arts de la Table ? Car Nathalie Rolland-Huckel est aussi la créatrice de Passifolia, le nouveau service de table de la maison Hermès.

Q

uand le beau rejoint le bon… C’est plus vrai que jamais avec ce sacré virus qui nous a confinés, chacun chez nous et devant nos cuisinières : l’engouement pour la cuisine atteint des sommets et se double d’une véritable passion pour les arts de la table. Après Siesta et Cheval d’Orient, Passifolia est le troisième service de table Hermès à l’actif de Nathalie Rolland-Huckel. Il a été présenté à la Gaîté-Lyrique à Paris en janvier 2020 devant une centaine de journalistes du monde entier.

Photo : Estelle Hoffert

Comme une bulle de verdure, de calme et de lumière À Gries, son sourire nous accueille dès le portail pour nous conduire jusqu’à son atelier show-room attenant à sa maison d’habitation. « Après avoir vécu dans le Gard, le Limousin et à Paris, je suis revenue ici il y a quinze ans, dans le village de mon enfance. »  Ouvert sur la lumière et les arbres du jardin par de grandes baies vitrées, l’atelier est une ancienne grange qu’elle et son mari ont totalement rénovée. La nature y continue son chemin au gré du couloir qui longe les espaces de travail. Orangers, citronniers, orchidées et surtout le philodendron géant laissent

présager du goût de la propriétaire pour l’exubérance florale. Élégance et joyeuse sérénité règnent sur les lieux. « C’est ici que je travaille patiemment la laque, et que j’ai réalisé Passifolia. » « Je travaille le végétal depuis très longtemps, c’est mon univers .»  Le café nous est servi dans le service dont la sauvage flamboyance fleurit sur un ensemble de 30 pièces. Assiettes, coupes, plats, bols et tasses déclinent une végétation formidablement dense et variée aux motifs hyper-réalistes : plantes imaginaires, plantes de son jardin ou du jardin botanique de Strasbourg, plantes dénichées en voyage ou envoyées en photos par ses amis… Les feuilles de marronnier

Projet (gouache sur papier) de l’assiette de présentation « Passifolia » en cours de réalisation pour la maison Hermès.


JUILLET 2021

33

et de bananier s’acoquinent avec les anthuriums et les fougères, les orchidées avec les hibiscus, les pigments s’enflamment, la chlorophylle explose en jungle féerique. Véritable prouesse technique, pas moins de trente-deux couleurs se côtoient et plongent jusqu’à l’intérieur des tasses de ce service enrichi d’un mince filet d’or posé à la main. Au fil des jours et des jours « J’ai imaginé et dessiné ce service en 2017. Cela m’a demandé énormément de temps, de travail et de concentration, particulièrement lors de la conception des pièces. Même si c’est une activité solitaire et que je dispose d’une totale liberté, je ne suis pas toute seule. Il y a beaucoup d’allers-retours, notamment avec BenoîtPierre Emery, directeur de la table Hermès, qui m’a accompagnée dans un véritable et précieux travail de collaboration. Il m’a même envoyé des fleurs et des feuilles de ses lieux de vacances. Au fur et à mesure de l’avancement, je présente des esquisses au crayon, puis les motifs peints à la gouache. Une fois définitifs, mes dessins sur papier sont confiés à l’équipe de chromistes de la maison Hermès pour enfin habiller la fine porcelaine blanche de Limoges. » Nathalie travaille en exclusivité pour Hermès depuis 24 ans « Déjà petite, j’ai toujours été fascinée par la minutie du détail, à commencer par la précision du dessin des livres pour enfants « Martine ». J’adorais dessiner les plantes du jardin de mes parents, et vers huit ans, la découverte des Très Riches Heures du Duc de Berry à Chantilly a été une révélation. Plus tard, je me suis inscrite tout naturellement à l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg. Puis est venu le goût pour la porcelaine et mon entrée à l’École Nationale des Arts Décoratifs de Limoges. C’est là que, encore étudiante, mon premier service de table les Folies de Bagatelle a été édité par Bernardaud chez qui j’effectuais un stage dans son atelier de création. Cela m’a ouvert les portes des plus grands de la porcelaine en France, mais aussi au Japon, aux États-Unis. Wedgwood, Noritake et Narumi, Villeroy et Boch, Mikasa, la manufacture de Limoges Médard de Noblat ont édité mes dessins. Je pense souvent à ce moment d’insouciance à 31 ans lorsque je suis allée voir directement le PDG d’Hermès, Jean-Louis Dumas, pour lui présenter mes dessins… et qu’il les a acceptés ! » L’art de la laque, passion rare, passion libre Cette fidèle collaboration avec Hermès depuis 1996 est aussi à l’origine d’une précieuse liberté : celle de développer sa passion, l’art de la laque.  « La complexité des superpositions de couleurs, de vernis et matières, la précision extrême du détail, l’absolue beauté et la rareté des pièces m’ont toujours bouleversée. J’ai commencé par suivre une formation à l’ADAC (Paris-Ateliers) puis me suis inscrite aux passionnants stages d’Isabelle Emmerique, maître d’art en laque. J’ai voyagé avec elle au Japon, en Birmanie et au Vietnam pour étudier la laque végétale. Nous sommes cinquante laqueurs professionnels en France, dont deux en Alsace, Françoise Wintz et moi. Depuis le XVIIIe siècle, la laque française se crée avec des pigments naturels ou chimiques que l’on mélange à des vernis gras. Je les applique au pinceau, puis je ponce pour arriver à une matière lisse et faire apparaître les couches de pigments. J’utilise beaucoup d’or, en poudre ou en feuille. Les longs temps de séchage avant le ponçage font que je travaille souvent différentes pièces en même temps, et sur plusieurs postes : l’un où l’on ponce, un autre pour le séchage, un autre encore pour le décor. La finition demande au moins une dizaine de couches de laque transparente. Les tâches se succèdent au calme dans mon atelier. Je ne compte pas mes heures pour réussir le moindre détail et créer l’émotion. Certains de mes clients

Grande coupe « Leaves ». Laque européenne sur céramique, feuilles d’or et poudres de bronze. © Studio Pygmalion. Boites « Les précieuses ». Bois de hêtre laqué, laque européenne. © Studio Pygmalion. Service de table « Passifolia » Hermès. Trente deux teintes composent ce service de table . Ici, assiette à pain, assiette creuse, assiette à diner, assiette de présentation et grand plateau rond.

– –

–

attendent jusqu’à un an pour une commande d’objet de décoration ou de bijou. » Et pour Hermès encore, à la bonne heure Cet éblouissement pour l’art de la laque, Nathalie Rolland-Huckel est heureuse d’avoir réussi à le faire partager à la maison Hermès. « Depuis quelques années, grâce à la directrice du studio de dessin Christine Duvigneau, je travaille pour le département horlogerie d’Hermès. Il s’agit là d’un véritable métier d’art. Chaque pièce de cadran de montre que je réalise est une pièce unique. C’est un domaine passionnant d’une extrême minutie qui répond également à mon goût pour la recherche et l’innovation ». Une belle mine de talents Travail pour les services de table et montres Hermès, travail de la laque, créations et projets en pagaille. L’atelier de Gries bourdonne d’envies et d’enthousiasmes, de gaieté, de souffle et d’inspiration. Son mari, le peintre et graveur Aymery Rolland dispose de son atelier à une centaine de mètres. Sa fille Solène est orfèvre et verrière à la flamme à l’Atelier de Salem au Tholy où elle crée bijoux et objets précieux. Et enfin, sa sœur Coralie, céramiste au Canada est toujours à portée de clic. « C’est chouette de travailler en famille ! Nous faisons souvent appel aux savoir-faire des uns et des autres. Nos métiers sont des passions, et nos créations nous permettent de partager nos sensibilités, d’exprimer ensemble nos émotions. C’est une chance d’avoir comme préoccupation de créer du beau, tout particulièrement en ce moment, dans ce monde si compliqué. »

Plusieurs rendez vous pour découvrir ses créations → 10 au 19 septembre Des pièces réalisées avec sa fille Solène seront présentées lors de l’exposition « Trésors » à la Galerie Aedaen à Strasbourg, puis du 24 au 28 novembre à la galerie Tschaen à Colmar (FREMAA). → 11 au 15 novembre Au Salon Européen des Métiers d’Art Résonance au Wacken où elle fera une conférence et une démonstration le 14 novembre. Début décembre, comme chaque année, ses ventes privées à l’atelier  Depuis 2001, Nathalie Rolland est membre actif des Ateliers d’Art de France, et depuis 2010 vice-présidente de la FREMAA pour défendre les métiers d’art en Alsace. LA MARLOTTE RUE DU TRAÎNEAU À GRIES NATHALIEROLLANDHUCKEL.COM INSTAGRAM : @NATHALIE-ROLLAND-HUCKEL


34

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR CÉCILE BECKER

DESIGN

Gardiens de la mémoire artisanale

En fondant À demain Maurice, la designer Harmonie Begon a souhaité développer une véritable éthique de la collaboration liant profondément le design et l’artisanat. Exemple avec la poterie Ernewein-Haas à Soufflenheim.

Harmonie Begon, Jean-Louis et Jonathan Ernewein-Haas. Photo : Christophe Urbain

U

n peu moins de 5 000 habitants et peut-être autant de symboles et décorations potières ornant les rues, les vitrines et enseignes. Traverser Souff lenheim nous donne une drôle d’impression : la tradition est devenue une attraction entièrement tournée vers le tourisme. Quelque part entre un bonhomme en pots de terre cuite et un sapin en ferraille orné de plats typiques, le sens s’est perdu. Pour le retrouver, il nous aura fallu être invités par Harmonie Begon dans l’atelier de la famille Ernewein-Haas, et que Jean-Louis, le père, nous déroule l’histoire de l’argile de Soufflenheim et son utilisation, notre regard attiré par les gestes consciencieux de Jonathan œuvrant discrètement au tour. Derrière l’attraction, il y a le travail bien fait, il y a des savoirs se passant de génération en génération, avec lesquels on ne devrait peut-être pas badiner. Alors quand des designers et les belles intentions arrivent, pardon, mais Jean-Louis et Jonathan ne se laissent pas conter. La création, ils ont les pattes dedans depuis belle lurette et ils n’ont pas eu besoin de designers pour inventer leur pot “poulet à bière” dont ils ont déposé le brevet. Et les pots, cassés ceux-là, Harmonie Begon en a essuyé : « La première fois que je suis arrivée ici, raconte-t-elle. Jean-Louis m’a envoyé paître en me disant que lui aussi était designer... » Intimidée, elle leur a expliqué sa démarche : se documenter, s’immerger, regarder, son envie de « valoriser celles et ceux qui font, concrètement ». Les trois premières semaines, elle les a passées à être ouvrière et à découvrir toute l’histoire

Un pichet parlant. Photo : Harmonie Begon

de la maison entreposée là, sur les étagères. « Il a fallu que je lui apprenne, nous raconte de son côté JeanLouis. Et notamment la partie décor : on prend les objets et on les décore un à un, à la poire. » Cette attention, objet par objet, a mis la puce à l’oreille d’Harmonie. Leur première collaboration prendra forme sur La Dînée, un événement organisé par Accélérateur de particules. Durant une de ces soirées, Harmonie cuisine et sert son menu dans les poteries réalisées avec Jean-Louis et Jonathan. « C’était un travail en petite série, je me suis dit que si déjà on manipulait une à une les pièces, on pourrait proposer des anses et une décoration différentes sur chacune. » Elle découvre aussi que l’argile de Soufflenheim prend une teinte jaune après la cuisson et décide de ne pas tout « engober » (l’engobe est un revêtement) pour retrouver la couleur d’origine. Au cours de ses recherches, elle constate aussi que les motifs de la poterie alsacienne ont été métamorphosés par le folklore. Les concept-stores : non merci En fait, au départ, ils étaient réalisés au doigt : pas de cigognes, pas de f leurs, pas de fioritures. Ses réflexions, elle les partage et ils ont travaillé, ensemble. « Harmonie, elle a des idées, elle est perspicace. J’ai vu l’engagement qu’elle avait à défendre notre maison… Trouver des gens comme ça, c’est rare. Elle s’est proposée de travailler avec nous, on fait ce qu’il faut pour elle aussi. C’est donnant-donnant, nous confie Jean-Louis qui a pu être surpris par les propositions de la designer. Elle change de déco mais aussi de système, ça m’a apporté de nouvelles idées. »

En découvrant sur une brocante de vieux pichets ornés d’expressions alsaciennes un peu lourdingues, elle échange avec Jean-Louis, et paf : les pichets parlants étaient nés. Aux formes gourmandes et aux couleurs sobres, les pichets et leurs phrases débordent de malice. 20 pièces ont été produites ; toutes vendues. Puis vient une période de doutes avant qu’elle ne réalise qu’elle n’a jamais été aussi accomplie que lors de son travail à la poterie. Elle monte un dossier Tango & Scan pour valoriser leur collaboration : 15 000 € pour aller plus loin. « Parce qu’il faut aussi parler de viabilité économique. » Pour elle, c’est important de prouver que les collaborations peuvent aussi déboucher sur des succès commerciaux. Ils planchent sur une collection d’objets et en parallèle, elle cherche des points de vente en cohérence avec leur démarche. Les concept-stores : non merci. Elle souhaite célébrer l’artisanat populaire et la simplicité. Leurs créations trouveront leur place à la Droguerie du Cygne, au musée Alsacien, à la Nouvelle Douane à Strasbourg et à la Boutique du château de La Petite-Pierre : proches des gens. Désormais sûre d’elle, elle a créé À demain Maurice, une entreprise de design qui se met au service des artisans et « qui considère les pratiques locales comme les modèles d’un futur désirable » et durable. « À demain », parce que c’est sûr, elle reviendra. Classe. ALSACE-POTERIE.FR HARMONIEBEGON.COM ADEMAINMAURICE.FR


Plus de

2

6 000 m

de nature en plein coeur de Haguenau

Lun - Sam

9h-12h / 14h-19h* * le samedi a 18h

127, route de Strasbourg l Haguenau 03 88 93 62 76 l www.jardineriegunther.com

Dim

10h-12h en saison

ÉPICERIE BIO :

Parce que c’est bon pour vous et c’est bon pour la planète. ÉCOLOGIQUE :

Parce que le mode de production préserve les ressources en eau, participe à la fertilité des sols et contribue ainsi à la sauvegarde de notre planète. RESPONSABLE :

En valorisant les circuits économiques courts des petits producteurs locaux. En mettant en place un réseau de consigne et de tri des déchets. Par le choix du Vrac depuis1985 pour œuvrer vers le "zéro déchet". En faisant le choix d’une qualité tout en offrant un prix abordable.

, i Ou Carrément Horaires voir site : www.lmv-bio.com

route de Bitche, entrée 22 rue de la Sablière SCHWEIGHOUSE S/MODER PARKING À L'ARRIÈRE

STRASBOURG • VENDENHEIM • MARLENHEIM • DORLISHEIM • MONSWILLER • SCHWEIGHOUSE


36

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR FABRICE VONÉ

CULTURE

Tableau avec échantillons de poignées, clous, bijouterie et tissus utilisés lors de la fabrication d'une malle.

Quand bagage rime avec voyage À Haguenau, le Musée du bagage propose une nouvelle muséographie conçue par le studio Cynara de Melsheim en lien avec les corps des métiers et l’évolution des modes de transports. Pédagogique, ludique et forcément dépaysant.

T

out un symbole. Après 21 mois de travaux, la nouvelle gare de Haguenau, dotée de ses horloges monumentales pour ne pas rater sa correspondance avec le monde, s’apparente à une invitation au voyage. Corroborée quelques mètres plus loin par le précieux Musée du bagage qui a posé ses valises en 2016 dans l’ancien bâtiment de la Banque de France. Le lieu abrite l’impressionnante collection de Marie et JeanPhilippe Rolland – plus de 200 pièces – restaurateurs et fabricants de bagages anciens dans leur atelier La Malle en coin. Il se visite à pied, option mains dans les poches. Un réel luxe par rapport à la muséographie conçue par le studio Cynara, basé à Melsheim, durant le confinement. « On a essayé de décortiquer la chose, de se mettre dans la peau des visiteurs afin qu’ils puissent comprendre la malle aussi bien en tant qu’objet qu’au travers de son histoire », souligne la designeuse Sandra Willauer. Au Musée du bagage, le voyage s’effectue aussi bien dans le temps que dans l’espace. Réunis en îlots, les pièces de la collection des époux Rolland renvoient à divers corps de métier : militaires, artistes, docteurs…Bien souvent, le contenant révèle le contenu. À l’image de cette glaçante petite valise de médecin, conçue pour les déplacements ferroviaires et qui dévoile une scie accompagnée d’autres outils de torture ô combien nécessaires à l’amputation.

De la malle-bureau au télé-travail Un peu plus loin, la malle-bureau ayant appartenu à Sir Arthur Conan Doyle avec machine à écrire, baromètre et montre intégrés fait figure d’ébauche insoupçonnée du télé-travail. Du temps des diligences, les malles étaient bombées pour résister à la pluie, à la grêle ainsi qu’aux chutes. Autre curiosité, le secrétaire à chaussures fabriqué sur-mesure pour la cantatrice Lily Pons qui ne se déplaçait jamais sans ses trente paires de souliers. L’objet dispose de deux grands tiroirs pour les brosses, cirages et torchons de lustrage. « Le musée est truffé de petites anecdotes, il y a plein de niveaux de lecture. Aussi bien pour les plus jeunes que pour les plus érudits », poursuit Sandra Willauer. La déambulation se poursuit au-delà des anciennes grilles de l’établissement bancaire qui délimitaient jadis les guichets voire les lingots. Pour une plongée en coulisses. Avec un topo sur l’art de fabriquer des malles et une pièce dédiée aux illustres bagages signés Louis Vuitton, Goyard et Hermès. « C’était un privilège de travailler sur une collection unique au monde », rajoute Sandra Willauer. Et si, au final, on passait nos vacances d’été à Haguenau ? Sans la moindre valise, évidemment. MUSÉE DU BAGAGE 5, RUE SAINT-GEORGES À HAGUENAU 03 88 63 44 43 MUSEEDUBAGAGE.COM


La Malle en coin en première classe C’est un savoir-faire officiellement reconnu pour un métier quasiment disparu. L'atelier de La Malle en coin a obtenu, fin janvier, le prestigieux label d’Entreprise du patrimoine vivant (EPV) décerné par le Ministère de l’Économie et des Finances. Marque de reconnaissance qui distingue les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. « C’est comme un restaurant qui aurait reçu sa 3e étoile », apprécie Jean-Philippe Rolland, fabricant et restaurateur de bagages anciens, depuis son atelier à Haguenau. « Nos clients sont flattés de nous avoir choisi et qu’on travaille ensemble », poursuit-il. L’obtention du label EPV, qui offre un cadre fiscal avantageux, s’accompagne d’actions de promotion sur le territoire national mais aussi à l’étranger pour ses 1 400 lauréats recensés parmi lesquels on retrouve Chanel, Hermès ou encore la marqueterie d’art Spindler à Boersch. C’est justement hors de nos frontières que le savoir-faire de l’artisan haguenovien s’exporte auprès d’une clientèle plutôt fortunée et sensible au luxe. La majorité de ces pièces d’exception, datant du XVIIe siècle pour les plus anciennes, sont exposées au Musée du bagage. Le reste de la collection, évaluée à 700 pièces, est entreposée dans le showroom de La Malle en coin qui nous avait accueilli en juin 2019*. Pour une rencontre hors du temps avec un métier qui cumule des savoirs-faire (ébénisterie, maroquinerie, serrurerie…), des matériaux, des techniques et des outils parfois centenaires. S’ajoute cette reconnaissance qui rime si bien avec l’excellence. * Dans le n°5 de notre édition Zut Alsace du Nord. LA MALLE EN COIN 5, RUE SAINT-EXUPÉRY À HAGUENAU LA-MALLE-EN-COIN.COM/FR

Hors-série Zut Tomi Ungerer 22 € Derniers exemplaires (édition 2011) Magazine grand format trilingue, 292 pages dont 180 visuels et illustrations. Réalisé pour et avec Tomi Ungerer à l’occasion de ses 80 ans.

chicmedias éditions La Vitrine chicmedias 14, rue Sainte-Hélène — Strasbourg shop.chicmedias.com Jean-Philippe Rolland, l'un des rares restaurateurs de malles d'Europe. Photo Estelle Hoffert


38

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

CULTURE

PAR EMMA SCHNEIDER

La sélection culturelle de Zut Festival La Voix des Forges

Au Grès du Jazz

Niederbronn-les-Bains

La Petite-Pierre

Poétique, insolite et romanesque, le festival la Voix des Forges réinvente les codes de l'art lyrique à travers des interventions musicales organisées dans un site exceptionnel. En amenant l'opéra au cœur des forges de Jaegerthal, le festival a pour vocation de rendre accessible à tous l'excellence d'une musique dite savante, tout en redonnant vie aux vestiges d'un site au riche passé industriel, pierres du patrimoine familial De Dietrich depuis 1684. Cette seconde édition, orchestrée par la soprano Céline Mellon, sera ponctuée de trois spectacles mêlant œuvres de musique de chambre, deux courts-opéras ainsi que la réinterprétation de l'opéra-tango Maria de Buenos Aires. Bien décidée à s'impliquer musicalement sur le territoire des Vosges du Nord, Céline Mellon s'est également lancée dans la construction d'un opéra coopératif prévu pour l'été 2022.

Au fil des années, le festival Au Grès du Jazz n'a cessé de faire preuve d'audace, conjuguant avec passion les influences multiples du genre, mélange joyeux de couleurs et de rythmes enivrants. Le temps d'une parenthèse estivale, La Petite-Pierre connaît l'effervescence de foules venues découvrir une programmation réjouissante et pointue, réunissant artistes majeurs, talents émergents et tendances incontournables autour des scènes In, Off et Hors les Murs. À l'occasion de cette 18e édition, pas moins d’une quarantaine de groupes sont à l’affiche, à la croisée entre le rythm’n’blues aux inf luences africaines de Cheick Tidiane Seck, la musique traditionnelle des Balkans de Ladaniva et les impros remarquables du rafraîchissant Léon Phal Quintet. D’autres s’adonnent au piano-voix, au saxophone, à l’electro-folk et au cool jazz, explorant des territoires aux confins de cette musique si riche en émotions.

LES 9, 11 ET 18 JUILLET ROUTE D’OBERSTEINBACH À JAEGERTHAL 07 87 26 95 23 (16H-18H) LAVOIXDESFORGES.COM

DU 7 AU 15 AOÛT À LA PETITE PIERRE ET HORS LES MURS 03 88 01 49 59 FESTIVAL-AUGRESDUJAZZ.COM

Lichten’briques

La table, tout un art

Château de Lichtenberg

Musée Lalique

Datant du XIIIe siècle, le château médiéval de Lichtenberg allie un passé historique mouvementé, à la modernité d'un aménagement contemporain ayant pour vocation de développer des activités autour du patrimoine et de la création artistique. Dans une démarche culturelle et touristique, des expositions, conférences, spectacles et un théâtre d'exception font souff ler un vent de renouveau sur ce château fort tourné vers l'avenir. À l'occasion de la réouverture, une exposition Lego® met en scène la vie du temps des chevaliers et des châteaux forts, permettant aux petits comme aux grands de découvrir de manière ludique l'histoire médiévale à travers des créations uniques installées sur un espace de 351 m2. Cerise sur le Lego, une reconstitution impressionnante de la cathédrale de Strasbourg ainsi que la maquette du château de Lichtenberg, projettent les visiteurs dans un autre espace-temps.

Célèbre à l’échelle mondiale, l'art de vivre à la française se caractérise par le raffinement et l’excellence de notre gastronomie. Tout au long de l’histoire, les arts de la table ont suscité la créativité de prestigieuses maisons et d'artistes de renom exploitant leurs savoirfaire et leur imagination afin d'apporter élégance et finesse à des objets d'usage quotidien. Au Musée Lalique, l'exposition La table, tout un art met en avant les plus beaux articles de table créés par le grand maître-verrier René Lalique. Des chandeliers à la gobeleterie fine, l'occasion de découvrir une collection d'exception alliant fonctionnalité, pureté et esthétisme.

JUSQU'AU 31 OCTOBRE RUE DES COCHERS À LICHTENBERG 03 88 89 98 72 CHATEAUDELICHTENBERG.ALSACE

Cheick Tidiane Seck feat Archie Shepp, le 7 août au Grès du Jazz. © Nikola Cindric

JUSQU'AU 1ER NOVEMBRE MUSÉE LALIQUE 40, RUE DU HOCHBERG À WINGEN-SUR-MODER 03 88 89 08 14 MUSEE-LALIQUE.COM

© R. Letscher


PAR FABRICE VONÉ

JUILLET 2021

39

Les livres de l'été

par Jean-David Henninger, libraire.

© Maxime Gautherot

Prendre la route Matthew B. Crawford – éditions La Découverte Amoureux de mécanique, Matthew Crawford, philosophe et motard, réconcilie le travail i­ ntellectuel et le travail manuel. À travers de délicieuses anecdotes, comme son interminable restauration d’une Coccinelle de 1975, associées à une véritable histoire sociale de la voiture, il signe un bel éloge de l’auto-­ mobile et de l’autonomie. Un livre à lire toit ouvert, cheveux au vent !

Apprends un mot compliqué chaque jour Monika Forsberg – Gallimard Un livre innovant, rempli de fantastiques illustrations, présentant des mots savamment choisis. Un superbe outil pour se réconcilier avec le vocabulaire. Cet ouvrage rusé et pittoresque déborde de trouvailles pour aborder des termes décisifs tout en se ­familiarisant avec leur usage. Pour les petits et grands curieux !

« Polynesian Folk » avec Vaiteani, le 10 juillet. © Franck Loriou.

Le divin scénario Fabrizio Dori et Jacky Beneteaud – Actes Sud L’An 2

À Haguenau, l’été sera show !

Quand l’ange Gabriel, dragueur patenté, se voit forcer par son patron, Dieu, de l’entreprise Paradis, de trouver une femme pure pour enfin s’assurer une descendance, voici Le divin scénario ! Cette véritable prouesse graphique mélange les références venant de toutes croyances, ose de délicieux anachronismes servis par de somptueux dessins, proche de peintures, archi référencés, le tout avec un humour parfaitement iconoclaste !

Les beaux jours sont là. Amenant avec eux le frémissement de longues et chaudes soirées estivales, promesses d’instants où l’effervescence devient enivrante. Du 2 juillet au 12 septembre, Haguenau n’y échappera pas à la faveur de L’été sera Show, programmation musicale tous azimuts et gratuite entre le Square de la Vieille Île et le parc Bellevue. Soit dix week-ends avec 35 concerts et spectacles à la clé. Baba’s Orchestra se chargera du premier jet (2 juillet) avec leur ska-jazz irrigué de bonne humeur. Chaque week-end consacrera un genre musical particulier : chanson française, musiques urbaines, funk, soul, musiques latines, folk et rock, rétro et musiques du monde. On notera la venue de ¿ Who's The Cuban ?, le 27 août, dont l’alliage tropical entre musiques cubaines et caribéennes à un rock psychédélique garantiront le dépaysement. Enfin, avec Weepers Circus et Tartine Reverdy ainsi que divers jeux et tournois, le jeune public ne sera pas oublié durant ces deux mois multicolores proposés par la Ville de Haguenau, l’Office des Sports et Loisirs et le Relais Culturel. Pour un été placé sous le signe de la fête et des retrouvailles. Show devant ! PROGRAMME COMPLET SUR SORTIRHAGUENAU.FR

Les femmes n’ont pas d’histoire Amy Jo Burns – Sonatine Avec une honnêteté et une f inesse déconcertante, Amy Jo Burns nous conte l’histoire d’une jeune femme inoubliable. Dans une région (les Appalaches) où les hommes sévissent autant que la contrebande de whisky, les femmes n’ont pas leur mot à dire. Au cœur de paysages aussi grandioses que sauvages, on découvre la fragilité et la ténacité de ces personnages indélébiles, dans un roman saisissant d’une implacable beauté.

LIBRAIRIE LA MARGE 4, IMPASSE DE L’OIE À HAGUENAU 09 53 33 05 11


40

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR FABRICE VONÉ

LA SÉLECTION

Immo

Christophe Glock : « On ne peut pas faire de l’immobilier à distance » Procivis Alsace regroupe plusieurs sociétés immobilières — Amélogis pour l’aménagement foncier, Pierres et Territoires pour la promotion immobilière, Oikos pour la construction de maisons individuelles et Synchro, syndic-agence immobilière — dont la signature est « Agir pour l’habitat ». Entretien avec Christophe Glock, son directeur général.

À quels besoins répond la Boutique de l’Habitat qui a ouvert ses portes au centre de Haguenau en octobre dernier ? Procivis Alsace représente une centaine de collaborateurs et nous avons souhaité être à moins de 30 kilomètres de nos clients. D’où notre implantation pérenne sur Haguenau pour qu’on ait une représentation de la diversité et de la complémentarité de nos métiers au travers de nos différentes sociétés. Depuis Haguenau, on a finalement une couverture très large de tout ce qui se trouve au nord de l’Eurométropole de Strasbourg. Existe-t-il à vos yeux des caractéristiques propres à l’Alsace du Nord au niveau de l’immobilier ? On a des attentes relativement diverses sur l’ensemble du territoire alsacien. Si on devait trouver une constante en Alsace, ce serait une recherche plus qualitative de son habitat par rapport à d’autres régions de France. Pour l’Alsace du Nord, c’est un secteur extrêmement dynamique du fait de la proximité avec l’Allemagne et de ses fortes possibilités d’emploi, que ce soit sur la communauté d’agglomération de Haguenau ou sur la bande rhénane nord. On y trouve de l’emploi, de la mobilité, des services de proximité et des loisirs. Il y a tout ce qui faut pour vivre bien et vivre heureux. La pandémie liée au Covid-19 a-t-elle modifié la donne dans votre secteur d’activité ? C’est sûr que lorsqu’on a passé plus de temps dans son logement ou dans sa maison, on a un regard différent et encore plus exigeant sur sa qualité, aussi bien en terme de confort que par rapport au fait d’avoir une activité de télétravail qui ne perturbe pas la vie quotidienne des autres occupants. La présence d’un espace extérieur est

devenue une vraie préoccupation. La proximité avec des commerces et des services est aussi entrée davantage en ligne de compte ainsi qu’une bonne connectivité. On a aussi observé pas mal de déménagements durant cette période autant de locataires que de propriétaires. Ils se sont rendus compte que leurs besoins étaient devenus différents et en ont profité pour remettre en question leur regard sur leur habitat. Quels sont vos projets sur l’Alsace du Nord ? On est en train de terminer une opération immobilière à Wissembourg et route de Weitbruch à Haguenau. On est aussi dans une phase de commercialisation sur la ZAC Thurot où on essaye de proposer une typologie de logements intermédiaires. On sort du classique 2 pièces, 3 pièces ou 4 pièces pour proposer une demi-pièce en plus dans certains logements qui permet justement d’aménager un espace de télétravail. Nous venons de lancer la commercialisation d’un nouveau programme, le Jazzy à Drusenheim après le beau succès du Synergy où nous présentons aujourd’hui un appartement témoin. D’autres projets en construction de maisons sont à venir toujours à Drusenheim, Brumath et Oberhoffen et on prépare l’avenir sur des opérations d’aménagement foncier. Nous sommes vraiment ancrés sur le territoire, on ne peut pas faire de l’immobilier à distance. On a des attentes de nos clients sur la qualité de leur habitat qu’il faut pouvoir respecter. LA BOUTIQUE DE L’HABITAT PROCIVIS ALSACE 9, RUE DES CHAUDRONNIERS À HAGUENAU


L’été sera Show

         

            ­  €‚  ƒ„ ­   …† ‡ „‡ˆ­         €  ‰

  „‡ 



 

 

 

  

    Office des Sports et Loisirs HAGUENAU

Un leader européen du secteur de la piscine à Brumath ! 1 rue du Bruch 67170 Brumath suivez nous sur les réseaux sociaux : walter pool

member of

walter_piscine

Walucover STARLIGHT


42

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR FABRICE VONÉ

LA SÉLECTION

Moto

La troisième roue du carrosse

CK Motos propose les modèles trois-roues de Can-Am, leader mondial des sports motorisés.

À Haguenau, l’historique concessionnaire Honda étoffe sa gamme. CK Motos propose désormais cinq marques à sa fidèle clientèle. Il y en a d’ailleurs pour tous les goûts. Les amateurs de vintage ne seront pas insensibles aux modèles Royal Enfield, créés en 1901 au Royaume-Uni avant que leur production ne s’arrête en 1970. Relancés par une compagnie indienne, ces engins de cylindrée moyenne ont même supplanté Harley Davidson ces dernières années en nombre d’unités vendues. Dans le registre néo-rétro, la marque francochinoise Mash est aussi disponible dans le magasin de Christophe Kupferschlaeger. Pour les plus jeunes, il y a les 50 cm3 à boîte de vitesses de la firme catalane Rieju. Sans oublier Dafy Moto, l’incontournable équipementier moto et scooter. À cela s’ajoutent aujourd’hui les drôles de véhicules de Can-Am, leader mondial des sports motorisés à l’image de ses buggys qui brillent sur le Dakar dans la catégorie SSV. Des engins qui se déclinent aussi en utilitaires pour les agriculteurs, viticulteurs, chasseurs…

Sans permis moto Mais l’attraction du moment porte sur les trois-roues, le chaînon manquant entre l’habituelle bécane et la traditionnelle auto, décliné ici en spyder et ryker. « Il y a un marché pour ça, indique Christophe Kupferschlaeger. On s’adresse à un public très large. Pour les spyders, la clientèle est plus encline à voyager dans un confort certain, quant au ryker, le véhicule a une orientation plus ludique et démonstrative pour un public visé peut-être un peu plus jeune, même si dans les faits, nous avons tout type de typologie clients ». Certains motards arrivent aux trois-roues pour des questions de sécurité. D’autres juste pour l’envie de liberté et d’évasion. Ces tricycles motorisés qui sont aussi des monstres de technologie ne nécessitent pas le permis moto. « Il faut juste faire un stage de formation de sept heures comme pour conduire une 125 cm3 », poursuit le gérant qui a passé un accord en ce sens avec le groupe ECF Llerena. CK MOTOS 98, ROUTE DE MARIENTHAL À HAGUENAU 03 88 73 20 99 CKMOTOS-HAGUENAU.FR


Découvrez votre nouveau showroom entièrement dédié à la cuisine à Schweighouse

e équipe vous accompagne de la conception à la pose complète avec notre partenaire travaux Schuler Sarl STORE STRASBOURG NORD

07 50 70 66 29

Zone commerciale

Auchan Schweighouse

cuisines-et-nous.fr

schuler-sarl.fr

showroom nouveaushowroom votrenouveau Découvrez Découvrezvotre cuisine dédiéààlalacuisine entièrement entièrementdédié Schweighouse ààSchweighouse

RE RG NORD

STORE STORE STRASBOURG STRASBOURG NORD NORD

0 66 29

0707 5050 7070 6666 2929

merciale

commerciale commerciale Zone Zone

Schweighouse Auchan AuchanSchweighouse

weighouse

t-nous.fr

-sarl.fr

complète posecomplète conceptionààlalapose accompagnededelalaconception vousaccompagne équipevous Notre Notreéquipe Sarl SchulerSarl travauxSchuler partenairetravaux notrepartenaire avec avecnotre

cuisines-et-nous.fr cuisines-et-nous.fr schuler-sarl.fr schuler-sarl.fr


44

PAR ANNE SCHILLING

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

LA SÉLECTION

Maison

Planter le décor Plus qu’une simple jardinerie, Gunther est une véritable institution qui invite à une promenade verdoyante à l’entrée de Haguenau. Voilà plus de 45 ans que cette entreprise familiale, qui n’a cessé de se renouveler et d’innover, propose fleurs, plantes, produits phytosanitaires et autres objets de décoration dans son espace de 6 000 m2. Les confinements à répétition ont donné envie aux gens de repenser leur extérieur : terrasses et jardins faisant alors office de parcs et lieux d’évasion. Pour ceux qui redoutent d’avoir loupé le coche pour semer dans leurs jardinières et autres plates-bandes, il n’est jamais trop tard ! « Même fin juin, une ribambelle de plantes et fleurs peuvent encore être plantées, essentiellement en pot, pour colorer les extérieurs. Sans compter qu’on peut toujours compléter sa déco florale par un beau palmier à tout moment de l’année » souligne Marie-Line, responsable du magasin. Dernière innovation ? Le click & collect avec une offre en ligne réactualisée en permanence en fonction des stocks « C’est une vitrine pour nous ; aujourd’hui, on ne peut plus passer à côté de cette présence en ligne », explique Marie-Line qui envisage, à terme, des livraisons postales. Quelques clics suffisent pour passer de l’offre digitale à la matérialisation végétale. À vos souris ! JARDINERIE GUNTHER 127, ROUTE DE STRASBOURG À HAGUENAU 03 88 93 62 76 JARDINERIEGUNTHER.FR

© Estelle Hoffert

Cadres de vie Le destin peut être facétieux et ce n’est certainement pas Véronique Schilling qui dira le contraire. Cette ancienne préparatrice en pharmacie cherchait une reconversion professionnelle qui l'a amenée sur la route d’une boutique d’encadrement. Pour cette grande manuelle qui affectionnait déjà le travail des couleurs et leurs associations, il n’en fallait guère plus. C’est ainsi que 35 ans se sont écoulés, passés à encadrer peintures, gravures et photos mais aussi à fabriquer et vendre des cadres, tout d’abord depuis son atelier de Dahlunden, puis dans sa boutique au cœur de Haguenau. Au fil des années, l’intérêt de Véronique pour cette activité n’a cessé de croître mais l’heure est venue pour elle de clore ce chapitre réjouissant de sa vie. Une perspective qui la réjouit et l’attriste à la fois : bien sûr, dès le 1er avril 2022, elle aura tout loisir de savourer son temps libre mais se désole que son métier risque de disparaître. Aussi, son souhait le plus cher serait de transmettre son art à un(e) autre passionné(e), pour reprendre le flambeau et « perpétuer cette activité d’une manière générale, et à Haguenau en particulier, où il n’existera plus d’encadreur si personne ne souhaite reprendre mon magasin ». L’appel à candidatures est lancé ! ATOUT-CADRE 16, RUE DU MARÉCHAL FOCH À HAGUENAU 03 88 63 83 91


270m2 d’expo Bien-être permanente

Décoration sur-mesure et artisanale

Création de fleurs en papier

POUR RETROUVER LE CONFORT ET LA SÉRÉNITÉ !

Création de roses en papier de pierre En immersion dans un vase, un verre, en décoration extérieure, en bouquets...

RÉPARATION ET VENTE PORTES D’ENTRÉE • PORTES DE GARAGE • VOLETS STORES • FENÊTRES • MOTORISATION NEUF OU EXISTANT

1 rue du Stade à Offwiller 03 88 70 06 64 - evoluferm@evoluferm.fr evoluferm.com

27 rue de Schweighouse - Wintershouse décoration-creativzelle.fr


46

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR ANNE SCHILLING

LA SÉLECTION

Maison

Terrasses mobiles

Buller à domicile

Des piscines, des grandes, des petites, intérieures, extérieures : on peut tout imaginer, Walter le crée et s’assure que les projets d’installation soient menés à bien. Si la société propose également toutes sortes de produits et d’accessoires, comme des liners et des volets automatiques, elle innove avec sa gamme de produits WaluFit, des équipements d’aquafitness, comme des câbles élastiques pour pratiquer la nage sur place, ou encore des vélos aquatiques, disponibles en neuf coloris, pour les amateurs d’aquabiking. Mais le must de ces dernières années, ce sont les terrasses mobiles WaluDeck : des terrasses qui coulissent et permettent, selon les envies du moment ou la saison, de dévoiler la piscine, ou au contraire de la recouvrir entièrement d’une paroi parfaitement étanche, fonctionnelle et sécurisée, où l’on peut installer son transat ou sa table à manger. Astucieux, non ? Et grâce à sa parfaite isolation, elle permet de protéger le bassin qui reste à 30 degrés même en cas de température extérieure négative. Nage nordique en hiver, barbotage en été : c’est vous qui voyez !

À l’espace Aubade Siehr de Haguenau, on peut créer, équiper et aménager sa salle de bains du sol au plafond mais pas que… Dès l’entrée dans cette grande salle d’exposition, les fragrances propres aux spas d’hôtels ou aux thermes viennent chatouiller les narines. En effet, à l’arrière du magasin, un espace est entièrement dédié aux spas. Le bar installé au milieu des bassins, invite définitivement à s’immerger dans cet univers de détente et de bien-être « Ça fait trois ans qu’on s’est lancés dans cette aventure et la demande ne cesse de croître » explique Régis Cevaer, le responsable de l’agence. La cause ? Le premier confinement de mars 2020 qui a suscité l’envie pour beaucoup de prendre soin de soi… De quoi s’évader à l’évocation des noms des modèles Ibiza, Just Silence, Magic Spa… Technologie de pointe, formes minimalistes et design exceptionnel, niveau de massage inégalé, au top de la personnalisation, ces spas s’intégrent harmonieusement à nos espaces de vie et même sur une terrasse ou un balcon ! Et pour une alternative à la piscine traditionnelle, rien de tel que le spa de nage… Il n’y a plus qu’à tester ! L’espace peut être entièrement privatisé : « On prépare tout pour que le client se sente à l’aise, comme à la maison : on peut tester les spas à disposition et aussi la baignoire balnéo ». En option : un système de chromothérapie, d’aromathérapie, voire une installation audio. Une approche efficace et motivante pour se jeter à l’eau !

WALTER POOL 1, RUE DU BRUCH À BRUMATH WALTER-POOL.COM

ESPACE AUBADE SIEHR HAGUENAU RUE MAURICE BLIN À HAGUENAU 03 88 73 50 60 ESPACE-AUBADE.FR/MAGASINS/HAGUENAU


47

PAR ANNE SCHILLING

LA SÉLECTION

Maison

Déco toutes dimensions

Chêne de transmission

En ce début d’été, rien de tel que de s’occuper (encore une fois) de son intérieur. À ce sujet, Tania Krieger, fondatrice du magasin L’Intégrale à Schweighouse, qui propose cuisines, salles de bain et meubles sur-mesure, regorge de nouvelles idées. Si elle aime se renouveler, elle n’en néglige pas moins l’essentiel : jouer la carte du local tant pour les fournisseurs que pour les fabricants. Avant l’ouverture espérée de nouveaux magasins dans la région, Tania poursuit ses innovations : « Nous sommes en train de développer une ligne de buffets que nous pourrons concevoir sur-mesure. D’ailleurs, nous proposons absolument tout en terme de mobilier : des étagères aux bibliothèques, en passant par les placards, les chaises, les tables, et même les meubles télé », explique Tania. On peut tout imaginer : dimensions adaptées, coloris variés… La grande nouveauté ? Un configurateur 3D que les clients vont bientôt pouvoir utiliser depuis chez eux, d’ici la fin de l’année. En attendant, cette application qui permet de se projeter et de visualiser son projet d’aménagement, est déjà disponible en boutique. Confinement ou pas, la projection dans l’espace reste un concept qui fait rêver.

Du haut des arbres des forêts alsaciennes qui se succèdent dans l’atelier de Mob & More, près de 70 ans d’histoire vous contemplent. Un lieu créé en 1954 par le grand-père d’Anne-Sophie et Philippe Vogel, qui a su transmettre à ses petits-enfants son amour du bois. Un travail et une passion qu’ils ont naturellement perpétués en reprenant les rênes de l’atelier de Mothern en 2018. Côté scierie, les Vogel veillent à la qualité du bois, toujours issu des forêts de la région. Dans l’espace menuiserie, un professionnel réalise des meubles sur-mesure. « Nous nous sommes inspirés du savoir-faire de notre grand-père afin de faire perdurer l’entreprise mais aussi de lancer une gamme de mobilier plus moderne », explique Anne-Sophie Vogel. C’est en chêne massif et en acier que sont confectionnés tables à manger, tables basses, étagères, consoles et bancs. « Pour rester dans ce travail respectueux de l’environnement, nous ne faisons pas de stocks, nous travaillons uniquement à la commande. » Une offre entièrement personnalisée que les Vogel espéraient pouvoir présenter au grand public lors des différents salons spécialisés de la région. En attendant, les créations sont visibles en ligne et dans le showroom de l’entreprise. Mob & (so much) more !

L’INTÉGRALE CONCEPT 2, RUE DE LA SABLIÈRE À SCHWEIGHOUSE-SUR-MODER 06 71 35 96 41 LINTEGRALE-CONCEPT.COM

MOB & MORE ZA ROUTE DE LAUTERBOURG À MOTHERN 03 88 54 60 88 MOBANDMORE.COM


48

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR MYRIAM COMMOT-DELON

LA SÉLECTION

Maison

Maousse pop Les assises rasantes sont loin d’être barbantes et ce n’est pas l’iconique canapé Bubble 2 de l­’éditeur Roche Bobois qui nous prouvera le contraire. Féru de technologies de pointe, le designer Sacha Lakic a conçu des tissus extensibles qui épousent parfaitement ses réjouissantes formes rebondies façon bulles de savon. Décliné du deux au cinq places et en version droite ou arrondie, sa divertissante garde-robe arc-en-ciel fera parade dans n’importe quel salon, du plus haussmannien au plus contemporain. À mixer en toute liberté et à escorter des tables basses organiques Silver Tree en fonte d’aluminium poli de Wood & Cane Design. Brillant. ROCHE-BOBOIS.COM 8, RUE DU CHEMIN DE FER À LAMPERTHEIM

Chunky Les canapés moelleux n’ont jamais autant été demandés en ces temps de télétravail. Toujours dans la famille des canapés monobloc bien fabriqués en Europe, je demande donc Apple de chez Mobilier de France, un élégant aux formes généreusement capitonnées et aux réminiscences seventies. Ajoutez à cela trois longueurs (de 200 à 250 cm), un choix de finition de plus de 300 couleurs de tissu et microfibres et la possibilité d’y adjoindre une assise en Bultex et des coussins cales-reins et vous avez de quoi faire défaillir n’importe quel décorateur en herbe… Même si cette version en microfibre veloutée vert forêt remporte tous les suffrages de la saison ! MOBILIERDEFRANCE.COM 6, RUE DE CHEMIN DE FER À LAMPERTHEIM


PAR ANNE SCHILLING

LA SÉLECTION

DH Décoration

Lifestyle

réchauffe les cœurs & les intérieurs

La vie en roses Malgré une appétence indéniable pour la création, la décoration et les travaux manuels, c’est presque par hasard que Suzelle Eberhardt est arrivée à ses fleurs en papier, lorsqu’il y a six ans, un de ses amis fleuristes lui a demandé de reproduire un mur floral en papier pour sa boutique d’Ittenheim. Sans le savoir, en titillant ainsi la vocation de la jeune femme, il venait de lancer sa nouvelle carrière. Depuis, elle imagine, crée, plie, décore, dispose, transforme, colore, invente et a ainsi fait éclore des milliers de fleurs de papier pour des occasions comme le Wild Wedding Festival, le Salon du mariage alternatif et éco-responsable de Hoerdt ou encore les Galeries Lafayette, à Strasbourg et Paris, pour lesquelles elle a réalisé un mur de pas moins de 950 fleurs en papier. Un seul petit bémol à ses créations : le papier et l’eau ne font pas bon ménage. Cela rendait impossible des confections florales aquatiques, façon nénuphars, ou des créations en extérieur. Un obstacle que Suzelle a surmonté en découvrant un reportage sur un fabriquant de papier de pierre. « Une matière surprenante, respectueuse de l’environnement, puisque constituée de déchets de carrières de marbre et de résine naturelle, qui sert de liant ». Les nombreuses commandes ont donné naissance à un partenariat avec PaperStone®, lui permettant de créer son brevet, Stone Flower®, et ainsi de protéger ses créations. Ce papier ultra-solide et résistant à l’eau lui a donc permis de développer une nouvelle facette de son art et lui a valu d’être approchée par des marques de prestige, comme Chanel ou encore Cinq Mondes. Laissez parler les p'tits papiers… CRÉATIV’ZELLE 27, RUE DE SCHWEIGHOUSE À WINTERSHOUSE 09 74 56 53 03 DECORATION-CREATIVZELLE.FR

vrez Décou res intu les pe peints iers et pap

STORES · RIDEAUX/VOILAGES TAPIS · PAPIERS PEINTS · PEINTURE · TISSUS LUMINAIRES · CONSEILS COULEURS À DOMICILE

Nouvelle boutique 5 Boulevard Hanauer - Haguenau 03 88 93 56 97 - dh-decoration.com


50

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR EMMA SCHNEIDER ET CORINNE MAIX

LA SÉLECTION

Lifestyle

La boutique de l'âme Après 25 ans de carrière en tant qu'aide-soignante, Céline Uhlrich a ouvert la boutique Célestine, troquant les maux du corps pour les bleus à l'âme. Les deux ne seraient-ils pas parfois liés ? C'est ce qu'avance la médecine traditionnelle indienne, à travers la théorie des chakras : au nombre de sept, si l'un d'eux est perturbé, tout notre équilibre physique et psychique se trouve bouleversé. Chez Célestine, tarots, oracles, encens importés d'Inde, et de nombreuses créations uniques provenant d'artisans locaux ou français, invitent à retrouver l'harmonie. « C'est une boutique de l'âme. J'aime que les choses soient réalisées par des artisans parce qu'elles sont faites avec passion, avec amour, et c'est de l'énergie qu'on retrouve lorsqu'on porte ces objets ou qu'on les met chez soi » confie Céline de sa voix apaisée. Pour capter les mauvais songes, on trouve ici des attrapes-rêves colorés sacralisés en forêt, créés par une chamane du côté de Soufflenheim. Pour harmoniser notre intérieur, des bougies végétales parsemées de pierres fines fabriquées par un artisan cirier de Niederbronn. L’idéal pour purifier sa maison ou se purifier soi-même ? Des bâtons de Santal ! Et pour le rééquilibrage des chakras, rien de mieux que des tisanes préparées par une médium du Cantal. Les amateurs de radiesthésie seront comblés par le large choix de pendules qui les aideront à retrouver un objet égaré. Céline, un collier orné d'une améthyste à la main, nous explique aussi les vertus thérapeutiques des pierres et minéraux et on apprend que les bracelets en graines de lotus aident à repousser les ondes négatives. Enfin, on peut même profiter sur rendez-vous de soins Reiki et d’une guidance divinatoire par une cartomancienne ou une cafédomancienne. Et si on essayait de lire notre avenir dans notre expresso du matin ? CÉLESTINE 2, RUE DU BOUC À HAGUENAU 06 18 77 79 16 FACEBOOK : BOUTIQUECELESTINE888

Hair Therapy On connaissait les bienfaits de la cryothérapie dans l’esthétique ou en soin de blessures sportives, voilà qu’elle débarque pour réparer et sauver nos cheveux abîmés. À la manœuvre, Karen Wiedemann, magicienne capillaire, qui applique d’abord un soin, après un diagnostic précis de l’état des cheveux. La séance consiste ensuite à passer un lisseur glacé de la racine à la pointe des cheveux. « Parfois on enchaîne plusieurs techniques sur le cheveu et il se fragilise. Pour le cicatriser, le réhydrater, le gainer, resserrer les écailles, le duo gagnant c’est cryothérapie plus botox ! » Et oui, le botox a le même effet anti-âge sur les cheveux que sur une peau fatiguée. À base d’huile de ricin et de provitamine B5, il rebooste littéralement le cheveu et lui redonne du ressort. Et pour toutes celles qui désespèrent de leurs frisottis, un autre type de ­domptage est possible grâce à la lamino. Cette crème à base de kératine est capable de lisser la fibre du cheveu, sans casser les boucles, pour lui apporter un soyeux et une facilité de coiffage à effet prolongé jusqu’à quatre mois. Ce décor d’atelier va bien à cette artisane, qui manie aussi facilement la coloration 100 % végétale, que les coupes désignées ou la réparation des cheveux. Pour une expérience capillaire unique ! WK COIFFURE 20, RUE BRANLY À HAGUENAU 03 90 59 53 12 WKCOIFFURE.FR


6 rue du Château6 rue du Château 67500 HAGUENAU 67500 HAGUENAU 03 88 07 86 37 03 88 07 86 37 cbd-haguenau.fr cbd-haguenau.fr

Le bien-être par la nature

ENSEMBLE, ENSEMBLE, CONTRIBUONS CONTRIBUONS ÀÀVOTRE VOTRE BIEN-ÊTRE BIEN-ÊTRE

Huiles • Fleurs • E-liquide Huiles • Fleurs • E-liquide Cosmétiques • Alimentation Cosmétiques • Alimentation Produits à base de CBD THCTHC < 0,2%< 0,2% Produits à base de CBD

Maraîcher, mais pas que…

Panier de la semaine - fast farm food® - fruits et légumes épicerie sucrée/salée - crèmerie - boucherie/traiteur Produits frais issus de l’agriculture et de la production locale Livraison possible NOUVEAU

7 cours de la Décapole à Haguenau 03 88 72 91 62

3 chemin le Rottweg à Mertzwiller 03 88 94 78 46

lesjardinsdurottweg.fr


52

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR CORINNE MAIX – PHOTOS ESTELLE HOFFERT

À TABLE La sélection

Vins et gourmandises 1 000 m2 et plus de 2 000 références de vins, voilà qui n’incite guère à la sobriété. À l’origine de l’idée de Dominique Destouches, faiseur bien connu dans le secteur depuis 25 ans, créateur de la boutique et de l’Académie Internationale des Vins en Alsace : se faire plaisir à tous les prix, sans élitisme, mais sans négliger le conseil avisé de sommeliers professionnels. Dans cet immense chais, décoré de peintures murales, qui retracent le parcours du raisin au verre, les vignobles se succèdent pour un voyage dans les régions viticoles françaises. Un cubi de rosé pour accompagner le barbecue ? La bouteille d’un petit récoltant à prix doux ou un cru d’Alsace ? Un Saint Emilion Grand Cru du passionné de vins Silvio Denz (comme sur la table Lalique) ou un beau magnum pour un repas de famille ? Des milliers de flacons attendent l’occasion de remplir nos verres, guidés et conseillés par Elvire Wagner ou par un sommelier de l’équipe. Pour rêver de Château Pétrus, de millésimes rares et de cave à champagne, on pousse la curiosité jusqu’au fond du magasin. Dans ce temple épicurien, tout est pensé pour sauver les pannes d’idées cadeaux. La gamme d’épicerie fine compte plus de 1 000 références, dont les foies gras et terrines Artzner et les moutardes du Domaine des Terres Rouges pour consommer local. Mais aussi, les meilleures huiles du monde sélectionnées par le Château Estoublon et les épices d’exception Max

Daumain, pour les épicuriens. Les rillettes et tapas de la mer de La Paimpolaise ou les amusantes recettes Rue Traversette pour le grignotage à l’heure de l’apéro. Pour les becs sucrés, on opte pour les grands crus de chocolat Bonnat et les caramels Lorlut. Et pour la pause, rien de tel que les jus de fruits naturels et les nectars Milliat, les thés Baronny’s ou les tout nouveaux cafés bio Breitzhiliens. Avec sept magasins en Alsace et Moselle, difficile de passer à côté d’une belle dégustation ! LE ROI DES VINS 5, RUE MARIE GROSS HERREL À WISSEMBOURG 03 90 55 21 80 ROIDESVINS.COM


LA BOULANGERIE JK ARTISAN BOULANGER

La Cour du Grès « Le Biergarten » Le charme d’un ancien presbytère

Gîte 5 chambres ( 14 personnes )

FARINES 100% FRANÇAISES ET CRC® LEVAIN NATUREL

RE

N A TOU T R AU PAIN D’AN

Plats traditionnels Salades - Burgers - Planchettes Ouvert du mercredi au dimanche de 11h00 à 22h00* Soirées à thème

5 rue Principale, 67350 La Walck 09 87 41 77 88 | laboulangeriejk.fr |

Et également sur les marchés de Brumath, Reichshoffen, Niederbronn et Les Jardins du Rottweg

* hors saison, consulter le site

21 rue du Château, La Petite Pierre - 03 88 70 78 95 augresdumarche.fr


54

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR LÉONOR ANSTETT – PHOTOS ALEXIS DELON / PREVIEW

À TABLE La sélection

Jean Klieber, créateur des Jardins du Rottweg.

Le retour à la terre Dès l’arrivée aux Jardins du Rottweg à Mertzwiller, entre les terrains de culture et la charmante épicerie, l’ambiance au côté délicieusement suranné donne l’impression que le lieu a toujours existé.

Pourtant, ce n’est qu’en 2019 que Jean Klieber, ingénieur en agronomie horticole et titulaire d’un master en sciences de l’horticulture, a ouvert son exploitation et créé son espace de vente fin 2020. Bien que n’étant pas issu d’une famille d’agriculteurs, le trentenaire, qui avoue avoir « gratouillé dans le jardin » dès son plus jeune âge, voue une passion indéfectible à la terre et à ses produits. Au point d’avoir suivi des études poussées dans ce domaine et d’être en réflexion permanente pour développer son offre, toujours respectueuse de l’environnement. Tout a commencé par la vente de trois bottes d’asperges, puis un marché couvert improvisé dans sa grange deux fois par semaine. Il a commencé à travailler avec des producteurs locaux, sélectionnés avec soin et a fait l’acquisition de cette belle parcelle, dans ce lieu qui l’a vu grandir. Les Jardins du Rottweg étaient nés !

Culture raisonnée Jean s’est lancé dans cette aventure après avoir décidé de vendre des produits frais et sains, dans un souci permanent de limiter l’empreinte carbone et l’empreinte de l’eau de son exploitation. Il a ainsi installé des serres tunnels, selon des techniques employées en Israël, qui lui permettent de réduire de 90 % sa consommation d’eau par rapport à un système classique. Il y cultive hors sol et en pleine terre ses fruits et légumes sans pesticide chimique. Les visiteurs peuvent s’y promener et découvrir herbes aromatiques et fraises délicieusement parfumées, mais aussi un bel espace de vente de fruits et légumes de saison « J’insiste beaucoup sur cette notion », souligne Jean qui propose également des produits fermiers, artisanaux et bio de producteurs de la région. On trouve ainsi les produits laitiers des fermes Herrenstein, Huchot, du Steinbach, de la chèvrerie du


55 À TABLE La sélection

© Gregory Massat

Windstein, du saucisson de la boucherie Ebert à Lembach et autres charcuteries artisanales, les bières de la Houblonnière, des épices etc. Il y a cependant quelques exceptions. « Je préfère vendre un bon parmesan bio d’un producteur italien, plutôt que de vendre un produit de moindre qualité juste parce qu’il est local ». On l’a compris, l’offre des Jardins du Rottweg est raisonnée. Le puissant attachement à la terre est un moteur pour Jean Klieber, qui a récemment ouvert la boutique du Rottweg au centre-ville de Haguenau. Et il songe aujourd’hui à ouvrir des gîtes ou à proposer des activités telle la libre cueillette de myrtilles : « Tout le monde a besoin d’avoir un contact avec le végétal et la terre. L’homme ne peut pas s’en éloigner. Et je ne peux pas me détacher de cette âme ». Ce féru de plantes se penche aussi sérieusement sur le sujet des protéines végétales. Il a d’ailleurs créé une marque, Farm Fast Food ®, pour développer cette idée. Il propose déjà des nuggets à base de soja français bio, et poursuit ses recherches autour de la création de nouveaux produits. Autant dire que son activité, tout comme ses projets et ses réflexions, n'est pas près de se tarir. LES JARDINS DU ROTTWEG CHEMIN LE ROTTWEG À MERTZWILLER 03 88 94 78 46 LA BOUTIQUE DU ROTTWEG (CI-DESSUS) 7, COURS DE LA DÉCAPOLE À HAGUENAU 03 88 72 91 62 E-SHOP LESJARDINSDUROTTWEG.FR

La cave aux trésors

Si Anne Cochepin ne cache pas son goût pour la fantaisie des étiquettes des bouteilles qu’elle propose, toutes plus créatives les unes que les autres, elle n’en garde pas moins de la rigueur dans la sélection des vins et spiritueux : « Je ne vends que des produits que je connais et que j’apprécie. Tous les vins que vous voyez ici, je les ai goûtés. En outre, je travaille exclusivement avec des vignerons indépendants et j’ai à cœur de mettre en valeur des femmes vigneronnes, encore trop rares dans la profession ». Depuis l’ouverture du magasin, il y a trois ans, Anne a su trouver sa clientèle à Bischwiller, composée d’autant d’hommes que de femmes. « Certes, il y a un petit côté girly dans ma boutique, que j’assume totalement ! Mais je constate quand même que, de plus en plus, les femmes prennent les choses en main, choisissent elles-mêmes les vins, savent quel type de vin elles recherchent pour accompagner tel ou tel plat ». En mars dernier, Anne s’est vue auréolée du titre de maître caviste qui fait d’elle la deuxième femme de France à avoir obtenu cette récompense. « Ça fait plaisir, surtout que le métier de caviste reste, dans l’esprit de beaucoup de gens, réservé aux hommes. Recevoir ce titre en tant que femme, ça prouve que les choses évoluent, et je suis très fière de cette reconnaissance ». Tout semble réussir à la caviste qui attend avec impatience de pouvoir à nouveau organiser des soirées dégustation, « ces moments de partage importants, qui manquent à tous ». La rencontre s’achève par la dégustation d’un verre de vin blanc perlant : De l’autre côté, un Auxerrois nature de chez Lindenlaub, une pépite parmi tant d’autres dans cette boutique qui porte définitivement très bien son nom. PÉPITES DE VIN 8, RUE RAYMOND POINCARÉ À BISCHWILLER PEPITESDEVIN.FR


56

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR ANNE SCHILLING – PHOTOS ESTELLE HOFFERT

À TABLE La sélection

C’est bio la vie La Maison Vitale est le nouveau venu dans la zone industrielle de Schweighouse : un lieu spacieux, lumineux à souhait, mais surtout très accueillant, grâce à son personnel chaleureux et passionné. Marc Schneider est loin d’être un novice en terme de produits bio. Voilà plus de 40 ans qu’il a ouvert son premier magasin ! C'est quasiment un précurseur dans les années 1980 lorsque produits bio et permaculture étaient des concepts marginaux. Autant dire que ce commerçant cultive depuis longtemps le respect de la terre et des produits naturels. Loin de la simple gestion de cette nouvelle épicerie bio avec sa fille Marie, c’est une véritable philosophie de vie pour Marc et sa famille. Le bio, c’est bien beau, mais comme le dit Marc, « c’est associé à l’idée que les produits sont forcément chers. Nous œuvrons à faire changer ces idées reçues en proposant des articles qui sont parfois moins chers que

dans la grande distribution ». Un rapport qualité-prix auquel Marc Schneider est très attaché. Il privilégie les circuits courts et veille à la qualité des produits. « Ce n’est pas de la grande distribution, on reste dans l’épicerie : on prend le temps de vérifier. Et on travaille avec des maisons dont on connaît la qualité ». Le terme d’épicerie prend tout son sens à La Maison Vitale, où règne l’esprit du magasin de village d’antan. D’ailleurs, les fidèles du bio auront reconnu au rayon boucherie-fromagerie l’incontournable "Bibi", ancienne employée d’un magasin tout proche qui a depuis fermé ses portes, et qui ravit les clients avec ses pâtisseries faites maison. Pour faire ses courses en douceur(s). La Maison Vitale propose depuis peu les services de Léa, une conseillère en naturopathie, disponible sur place les mercredis, vendredis et samedis toute la journée.

LA MAISON VITALE 22, RUE DE LA SABLIÈRE À SCHWEIGHOUSE-SUR-MODER 03 67 83 01 45


57

PAR ED VAN RIJN – PHOTOS ALEXIS DELON / PREVIEW

À TABLE La sélection

Torréfacteur touche à tout Lancé il y a quelques mois, café Renart avec un « t », est une microentreprise de torréfaction nichée à l’ouest de Strasbourg, dans le petit village de Hohengoeft, à peine plus de 500 âmes au dernier recensement. Très loin du cadre urbain-branché qui colle d’ordinaire au terme de café de spécialité dont Xavier revendique la filiation. Micro, mais quoi ? Pourtant, au début, l’affaire n’était pas gagnée. Car Xavier ne boit pas de café. Ou alors en gobelets à emporter. Des trucs insipides qui ne laissent aucune trace en mémoire. Or son palais, Xavier l’exerce. « Les produits me ramènent à un émotion… » détaille-t-il. Lorsque son job dans l’informatique le lasse, il part en quête de nouveaux horizons. « Je cherchais à me reconvertir, mais je ne voyais pas dans quel domaine ». Le déclic surviendra lors d’un séjour à Berlin où il se rend avec l’idée vague d’écumer les micro-brasseries. « Je ne m’attendais pas à trouver autant de cafés de spécialité et à y prendre goût. » Pour tester sa passion naissante, le trentenaire s’inscrit en janvier 2019 au championnat de France de dégustation de café. Un défi de taille, mené dans une ambiance survoltée qui mêle amateurs et professionnels. Contre toute attente, Xavier est propulsé en finale. Un signe positif qu’il confirme en remportant le championnat de France de torréfaction… sans avoir jamais torréfié ! « En fait je m’étais préparé en regardant des tutos sur Internet » Et en goûtant des cafés de provenances diverses sur les appareils qu’il accumule comme d’autres collectionnent montres ou voitures : cafetière à piston, aéropress, cafetière à extraction lente, cafetières italiennes bardées de technologie…

Start-up campagnarde Sa victoire lui permet de se former au métier chez un torréfacteur alsacien. Jusqu’à ce qu’il décide de voler de ses propres ailes, la Covid-19 jouant un rôle d’accélérateur : « C’était le moment ou jamais » résume-til. Depuis décembre, sa jeune entreprise ne connaît pas la crise. Il faut dire que Xavier fourmille d’idées pour faire connaître son produit. « Je voudrais populariser ce produit. Que tout le monde puisse apprécier le café de spécialité. » Installé dans une dépendance de la maison paternelle, Xavier commence par vendre son café autour de lui, dans la boulangerie de son village, les épiceries et les commerces qu’il convertit à la dégustation. La concurrence ? « À Paris, ça commence à être saturé, mais ici, il y a encore de quoi faire ! » se persuade le torréfacteur qui se distingue en changeant régulièrement de café et en proposant, la plupart du temps, deux torréfactions, l’une adaptée à l’expresso, l’autre au filtre. Et puis, convertir la campagne au café de spécialité est un challenge auquel il croit. « Cela me force à être inventif ». Des projets plein la tête Passionné de vin nature, de gastronomie et de chocolat, Xavier projette d’ouvrir un lieu de dégustation devant son local, le samedi après-midi, afin d’inviter ses clients à déguster les produits à base de café mais aussi des jus. « Je suis en train de développer une collaboration pour faire une glace à l’italienne avec mon café », assure le jeune entrepreneur, qui dans le même temps multiplie les initiatives fructueuses. Comme récemment, avec Joël Philipps, chef du restaurant Le Cerf à Marlenheim. « Il a imaginé un hors d’œuvre à

base de champignons et une émulsion de mon café. » Au programme et selon affinités, un savon au marc de café, une liqueur et une bière au café, de la pâte à tartiner et une infusion… En route déjà, une collaboration avec la pâtisserie Christian, à Strasbourg. Geisha colombienne Cela dit un jour, Xavier, c’est sûr, aura son adresse à Strasbourg. L’an prochain peut-être, avec l’ouverture d’un bar à cocktails-café-micro-brasserie qui ­proposera aussi des vins natures. Même l’idée de torréfier son chocolat n’a pas quitté cet hyperactif qui s’est ­réinscrit, par jeu, au concours de torréfaction cette année. Des vacances ? Xavier y pense, en septembre. Lui qui propose déjà un café du Burundi et du Pérou et vient de rentrer un café « hyper rare » de Colombie, baptisé Geisha, partira cette fois à la rencontre d’un Français installé en Equateur. Un producteur de fleurs… Mais bien sûr aussi de café. CAFÉ RENART 17, RUE PRINCIPALE À HOHENGOEFT BOUTIQUE OUVERTE AU PUBLIC LE SAMEDI MATIN 07 67 69 94 02 INSTAGRAM @RENART.CAFE


58

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR EMMA SCHNEIDER – PHOTOS GREGORY MASSAT

À TABLE Les nouveaux lieux

Aux Oubliettes Au bout d'une impasse haguenovienne, un bâtiment historique datant du XVIe siècle se réveille d'un long sommeil. Il fut d'abord hôtel particulier des Fleckenstein, puis bar emblématique dont les années 80 se souviennent. Au sous-sol, le vaste caveau subsiste au temps qui passe, et si le comte n'est plus désormais, des siècles plus tard, une imposante porte nous invite Aux Oubliettes, un bar à cocktails venu redonner vie à ce lieu abandonné depuis 10 ans. Dans sa version contemporaine, l'idée du cachot a bien changé, le caveau dévoile un magnifique plafond voûté d'origine, du lierre court le long des pierres apparentes et dans les alcôves, de la mousse stabilisée ajoute un charme à l'endroit. Derrière l'imposant bar se tiennent Guillaume, 31 ans, et Antoine, 24 ans, deux amis à qui le potentiel de ce lieu n'a pas échappé. L'un est un bartender formé par les meilleurs (de la Cabane au Douanier en passant par l'Aedaen ou le Code Bar à Strasbourg), l'autre a travaillé de nombreuses années dans la restauration. Leur envie de projet commun s'est naturellement tournée vers les plaisirs gustatifs. Ce lieu, ils l'ont aménagé avec de l'huile de coude, et à l'aide de leurs proches. Le papa d’Antoine, luthier, et un ami menuisier ont conçu le bar, les tables, récupéré

et transformé des bancs d’église, tandis que de la tôle ondulée a été chinée afin d'habiller l'ensemble. Pour les deux associés passionnés de gastronomie, l'idée d'un bar à cocktails paraissait évidente. « Les cocktails, c'est un peu la version gastronomique du bar ­traditionnel  », glisse Antoine. Un voyage visuel et gustatif À la carte, une vaste sélection de spiritueux prestigieux de 7 à 320 euros le verre, trois bières pression, des softs et 13 cocktails uniques imaginés par Antoine et Guillaume aux associations fruitées et florales qui invitent au voyage. Le Fuego combine délicatement jus d'ananas, liqueur d'abricot, citron vert, Falernum et rhums parfumés nous transportant tout droit en Jamaïque. Le Tabarnak porte bien son nom : bourbon, ginger ale, sirop d'érable, et un mini blini décoratif qui rappelle le traditionnel pancake. D'autres cocktails plus osés : le Ola Chicos à base de guacamole et mezcal, de citron vert et de sirop d'agave ou le cocktail Tira m'a

mis soul qui évoque la même sensation aux papilles que le célèbre dessert italien. Guillaume et Antoine s'inspirent d'associations gustatives découvertes au cours de leurs dîners car « le cocktail c'est un peu de la cuisine liquide ». Pétales de fleurs, feuilles de menthe, bâtonnets de cannelle, ou plus spectaculairement, une bulle remplie de fumée viennent parer les cocktails de manière élégante et soignée. Assurément, le bar Aux Oubliettes n'y tombera pas. AUX OUBLIETTES 5, IMPASSE FLECKENSTEIN À HAGUENAU 03 90 59 19 93 AUXOUBLIETTES.FR


Anne Cochepin

Une expérience unique dans un havre de paix et de sérénité Terrasse d’été • Restauration • Hébergements Parcs et jardins • Propositions spirituelles Séjour à thème « bien-être » • Visites de groupes

Séminaires & Banquets

Hôtellerie du Couvent 2 rue Principale • 67110 • Oberbronn 03 88 80 84 50 • accueil@soeurs-stsauveur.fr

maison-accueil-oberbronn.com

• Vins • Alcools • Épicerie fine • Paniers garnis • Cours de dégustation

8, rue Raymond Poincaré • Bischwiller pepitesdevin • www.pepitesdevin.fr


60

HAGUENAU ET ALENTOURS – Alsace du Nord

PAR EMMA SCHNEIDER – PHOTOS ESTELLE HOFFERT

À TABLE Les nouveaux lieux

La Cour du Grès, le Biergarten Au cœur du Parc naturel régional des Vosges du Nord, Estelle et Frédéric Jung offrent une seconde vie à l'ancien presbytère catholique de La Petite-Pierre.

Propriétaires depuis sept ans du fameux restaurant au Grès du Marché, ainsi que des « Appartements ­d'Estelle » installés dans une bâtisse de 1780 tout à côté, les acquéreurs songeaient à ce nouveau projet depuis quelques années déjà, mais ce n'est qu'en 2020 que « les planètes se sont alignées » rendant possible la réalisation de ce rêve un peu fou. Durant plusieurs mois et profitant du confinement, toute la famille a mis la main à la pâte afin de convertir l'ancien presbytère en un gîte de cinq chambres, disponibles à la location individuelle ou pour un ensemble de quatorze personnes « L’offre au-delà de dix personnes est rare dans la région », explique Frédéric. Les poutres cachées derrière les murs ont été dévoilées, tout a été refait en conservant le caractère de la vieille bâtisse. Estelle a décoré et personnalisé les chambres, la grand-mère a tapissé les fauteuils… Une histoire de famille donc, puisque les enfants Maxence et Lucie gèrent le Biergarten installé dans la vaste cour intérieure. Dans une ambiance « vieille étable », le lieu est intimiste et invite à la convivialité : en guise de tables, quelques fûts en chêne trônent ci et là, un capot de tracteur faisant office de mange

debout a été recyclé par leur ami métallier d’art Denis Spiehlmann, à l’origine d’autres éléments de décoration dans le lieu. Des nappes vichy, de larges banquettes ornées de coussins moelleux et des guirlandes lumineuses viennent ajouter à l'ambiance guinguette. Ouvert du mercredi au dimanche, de 11h à 22h l’été, le Biergarten propose une petite restauration toute la journée mettant à l'honneur des produits frais issus de producteurs locaux, en toute simplicité. Le choix s'annonce difficile entre l’ardoise du jour, le savoureux burger, la salade de chèvre de la ferme du vieux chêne à Hinsbourg et les planchettes de charcuterie de gibier… Les dimanches soirs, la tarte flambée est à l’honneur dans une ambiance chaleureuse de fête de village. Et l’on prévoit d'ores et déjà des soirées à thème et des Happy Hour tout au long de l'été… LA COUR DU GRÈS, LE BIERGARTEN 19, RUE DU CHÂTEAU À LA PETITE PIERRE 03 88 70 78 95 AUGRESDUMARCHE.FR


61

PAR EMMA SCHNEIDER – PHOTOS GREGORY MASSAT

À TABLE Les nouveaux lieux

Le chef, Terence Attia.

La Stork Winstub Située au centre-ville de Haguenau, la Stork modernise la winstub traditionnelle à travers une cuisine inventive et raffinée.

Déjà propriétaires du restaurant marocain le Mamounia, Elmokhtar et Mounia ont proposé la gérance de cette nouvelle adresse à Terence Attia, auparavant chef cuisinier aux Semailles à la Wantzenau. Bien loin des nappes vichy et du décor rustique, la Stork Winstub prend des allures de bistrot contemporain, où cuisine du marché, produits frais et plats faits maison règnent en maîtres mots. Désireux d'offrir un nouveau souffle aux choucroutes et jarrets tels que nous les connaissons, Terence innove les recettes et étoffe sa carte à travers des plats proches de la bistronomie. À table, le dressage est épuré et réalisé avec soin, le foie gras fait-maison se découvre accompagné de déclinaisons de rhubarbe d'A lsace et de pickles d'oignon. Quant au carré de veau, il se déguste associé aux asperges locales, à une mousseline de petits pois et à un jus corsé de viande. Un vrai délice ! Chaque semaine, un menu du jour propose deux options d'entrées, plats et desserts, toujours relevés d’une touche alsacienne. Ainsi, si la salade César n'est pas une spécialité régionale, elle est composée

de volaille et de lard issus de la production locale, tout comme la salade de chèvre chaud, à laquelle un miel d'A lsace vient apporter de douces notes sucrées. À la Stork Winstub, le choix des bons produits est primordial : Terence sélectionne le pain de ses burgers chez le boulanger Krebs à Reichshoffen, l’assortiment de fromages chez Tourette, et les glaces artisanales au Glacier du Lac de Marlenheim. Au dessert, vacherin fraise-rhubarbe, riz au lait de la Stork au caramel beurre salé saupoudré de miettes de spéculos et autres douceurs invitent à la gourmandise. Et puisqu'on ne peut décemment déguster de si belles assiettes sans un verre, une belle sélection de vins français, de bières locales et cocktails rafraîchissants, viendront volontiers accompagner ce repas sans fausses notes. LA STORK WINSTUB 137, GRAND RUE À HAGUENAU 03 88 72 97 45 FACEBOOK : STORKWINSTUB


Un seul amour et pour toujours

Hors-série Zut

1 magazine, 11 couvertures UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

1

47 €

47 €

1

Photo Christoph de Barry

2

47 €

Photo Christophe Urbain

Illustration Pierre Caroff

4

Illustration Restez Vivants

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

47 €

47 €

3

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

47 €

47 €

40 €

5

Photo Christoph de Barry

6

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

Illustration Grégoire Carlé

7

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

Illustration Mickaël Dard

UN SEUL AMOUR ET POUR TOUJOURS

9

47 €

47 €

9

Illustration Timothée Ostermann

10

Artwork Mathieu Wernert

chicmedias éditions

11

Photo Alexis Delon — Preview

Hors-série inédit consacré à 40 ans de passion autour du Racing Club de Strasbourg 252 photos 65 illustrations 113 entretiens 15 reportages 436 pages – 47 €

 9

47 €

8

Collage Nadia Diz Grana

La Vitrine chicmedias 14, rue Sainte-Hélène — Strasbourg shop.chicmedias.com


Profile for Zut Magazine

ZUT Journal Haguenau et alentours N°8  

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded