Page 14

EN AVANT MARGE

Les clés pour vous positionner

Prospective

Il n’est pas exclu de revoir des prix agricoles durablement faibles ! Un certain nombre de facteurs économiques, sociologiques et scientifiques remettent en cause l’idée que les prix agricoles resteront élevés dans la durée. PAR FRÉDÉRIC HÉNIN // fhenin@terre-net-media.fr

«

L

Ainsi, la perspective d’avoir à nourrir plus de 9 milliards d’hommes d’ici 2050, et même 11 milliards en 2100, serait moins déterminante pour les prix agricoles que le taux de croissance de la population, vieillissante, dont les besoins sont réduits. Et si ce taux de croissance est plus faible que le taux de productivité, la production agricole serait suffisante pour faire face au défi démographique.

Faire face au défi démographique Autres facteurs susceptibles d’accroître l’offre de produits agricoles au niveau mondial, donc de compenser les risques climatiques : la réduction des gaspillages alimentaires grâce à l’amélioration des infrastructures de stockage et d’acheminement des denrées, ainsi que les progrès techniques et scientifiques possibles, qui sont sous-estimés. Enfin, la conjoncture économique mondiale pourrait ne plus être aussi favorable qu’actuellement pour les pays émergents. Surtout, tout porte à croire que les EtatsUnis vont revoir leur politique monétaire.

Quel prix du blé en France pour 2014 ? En France, le prix du blé franchirait le seuil de 200 € la tonne de grains payée au producteur à partir de janvier. Tout d’abord parce que les pays de la mer Noire ont déjà écoulé près de deux tiers de leurs quantités exportables. Et ils ont justement commis l’imprudence de vendre leur blé sans avoir auparavant reconstitué des stocks de fin

14

Terre-net Magazine I Janvier 2014

Face à une offre agricole plus importante, il se peut que les prix exprimés en dollars diminuent.

Or, en injectant jusqu’à 85 milliards de dollars par mois sur les marchés, celle-ci soutient depuis quelques années l’activité mondiale avec l’apparition de bulles d’investissement.

Une offre agricole supérieure à la demande ? Dans ces conditions, la consommation de produits agricoles ralentirait et les habitudes alimentaires actuelles évolueraient moins vite vers un régime à base de produits carnés. Et face à une offre agricole plus importante, il se peut que les prix exprimés en dollars diminuent. Une hypothèse caduque évidemment si la production agricole ne progresse pas entre-temps.

de campagne suffisants pour se prémunir de tout accident climatique. Enfin, le seuil de 200 €/t serait dépassé parce que pour certains pays exportateurs majeurs, la faible quantité de blé panifiable constitue une opportunité pour revaloriser le prix du blé français, peu concurrencé. En décembre, nous le constations déjà : les pays du Maghreb se tournaient vers la France

Ce courant de pensée en faveur d’une baisse des prix agricoles contredit les scénarios exposés depuis 2007, véritable tournant pour les marchés agricoles. La croissance de la population mondiale, le boom économique des pays émergents et la multiplication des aléas climatiques ont mis fin à une période pendant laquelle les prix étaient structurellement bas. Toutes les études économiques réalisées depuis quelques années s’inscrivent dans cette logique. ●

Sur le web : Lire l’intégralité de l’article sur

www.terre-net.fr/mag/32ble

pour s’approvisionner. Ces ventes compenseraient même le recul des exportations de blé prévu au sein de l’Union européenne. Source : 29ème journée des matières premières, organisée par l’Aftaa (Association française des techniciens de l’alimentation animale).

© FOTOLIA

es prix agricoles élevés ne devraient pas perdurer », s’accordent à dire plusieurs voix dissonantes par rapport au discours actuel. Selon Thierry Pouch, économiste à l’Apca (Assemblée permanente des Chambres d’agriculture), certains indicateurs pourraient en effet laisser présager un retournement des marchés.

Terre-net Magazine n°32 - Janvier 2014  

Nouveautés machinisme - la sélection du chef. Maïs grain - Viser 200q/ha. Ferme des mille vaches - Un projet agricole comme les autres ? Pac...

Terre-net Magazine n°32 - Janvier 2014  

Nouveautés machinisme - la sélection du chef. Maïs grain - Viser 200q/ha. Ferme des mille vaches - Un projet agricole comme les autres ? Pac...