Issuu on Google+


Assurance Titane Pro

NOTRE MISSION, PROTÉGER VOTRE OUTIL DE TRAVAIL am a Group

% 1a0v0 ec les

Caisse régionale d’Assurances Mutuelles Agricoles. Entreprise régie par le code des assurances. Document et visuels non contractuels. Crédits photos : Claas - Illustration : ODEKA / Agence L’un&l’autre - Being - Janvier 2012

P RO S

DU SUR MESURE POUR VOS TRACTEURS ET MATÉRIELS AGRICOLES*. Avec Titane Pro, protégez séparément vos tracteurs et votre parc de matériels en bénéficiant d’une couverture personnalisée. De plus, profitez d’une protection spécifique pour vos matériels attelés d’une valeur supérieure à 30 000 €. Contactez votre conseiller Groupama pour plus de renseignements.

www.groupama-agri.fr * Selon les limites et conditions fixées au contrat.


SOMMAIRE

[ Édito ]

5

Plus de technologie pour plus de compétitivité et de praticité Sima : faire les bons choix pour son matériel

[ Pleins phares ]

22 24 25 26

Tracteurs

6

Pulvérisation et fertilisation

Marché : quand les T7 et les 6R boostent les ventes ! En 2012, John Deere et New Holland auront profité de l’augmentation des immatriculations pour asseoir leur position sur le marché. D’autres tractoristes ont, en revanche, perdu des points précieux…

Cloud Farming : au service du réglage des matériels agricoles Les engrais sous toutes leurs formes Des grands et des petits, devant et derrière La bonne goutte au bon endroit

8 10 12

2

1

3

© Terre-net Média

Récolte et fenaison

Gnr, biogaz ou agrocarburant ? Essai du Claas Arion 620

33 34

Depuis quelques années, l’Isobus fait son entrée dans les gammes de travail du sol et de semis de certains constructeurs, accompagné de promesses séduisantes en termes de confort et d’automatisme. Mais, la réalité est plus aléatoire…

Charrues : sortez les chevaux !

Du foin aux betteraves : commandez l’intégrale !

Ça s’articule autour des télescopiques ! Equipements : de l’agro-chargeuse au chargeur Pesez, bennez et circulez !

Matériel d’élevage

Isobus : des promesses à valider

Déchaumeurs : place aux grands disques

29

30 31 32

De l’iPad en cabine au Stage IIIb sous le capot

Automatique, rien que de l’automatique Fini les corvées, un peu de confort !

A voir aussi au Sima

© Kverneland

16 18 19 20 21

Céréales, maïs, ensilage, foin : préparez les récoltes 2013

Manutention

Travail du sol et semis

14

28

36 37 38 39

Du Cloud Farming à l’autoguidage Mule, Adblue et motoréducteur Les castors n’ont qu’à bien se tenir ! Les broussailles ont du souci à se faire !

Terre-net Occasion

40 41

La sélection professionnelle agricole Top affaires spécial "tracteurs"

Pulvériseurs et bineuses : de quoi travailler le sol ! De la préparation du sol au semis

Infos pratiques

Polyvalence et rapidité au menu

58

Préparez votre visite au Sima

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

3


AXIAL® PRATIC : POUR UN DÉSHERBAGE ÉCLATANT DE VOS CÉRÉALES.

Crédit photo : Watier - Studio Collet -

À base de pinoxaden, Axial Pratic est la référence anti-graminées pour vos blés, orges, seigles et triticales. Axial Pratic vous apporte une efficacité peu dépendante des conditions climatiques, sans aucune restriction pour les cultures suivantes.

Pour en savoir plus

Syngenta Agro S.A.S. 1 avenue des Prés - CS 10537 - 78286 Guyancourt Cedex - Tél. : 01 39 42 20 00 - Fax : 01 39 42 20 10. Capital social : 22 543 902,80 euros - SIREN 433 886 934 RCS Versailles - 433 886 934 RSAC Versailles - Identification TVA FR 63 433 886 934. Agrément IF01749 : distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.

AXIAL® PRATIC - AMM 2100138 - Composition : 12,5 g/l cloquintocet-mexyl* + 50 g/l pinoxaden** - ATTENTION - H315 - Provoque une irritation cutanée. H317 - Peut provoquer une allergie cutanée. H361d Susceptible de nuire au fœtus. H411 - Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. P102 - Tenir hors de portée des enfants. P270 - Ne pas manger, boire ou fumer en manipulant ce produit. P280 - Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage pendant toutes les opérations de mélange/chargement et de traitement. P302 + P352 : EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU : laver abondamment à l’eau et au savon. P391 - Recueillir le produit répandu. P501 - Éliminer le contenu/le conteneur dans une installation d’élimination des déchets agréée. EUH208 - Contient du pinoxaden et du cloquintocet-mexyl. Peut produire une réaction allergique. EUH401 - Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. SPe3 - Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d’eau. SPe3 - Pour protéger les plantes non-cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente. SP1 - Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. ® Marque enregistrée, * substance active et ** substance active brevetée d’une société du groupe Syngenta. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit ou www.syngenta.fr


EDITORIAUX La rédaction

Les lecteurs

Plus de technologie pour plus de compétitivité et de praticité

Sima : faire les bons choix pour son matériel

© Terre-net Média

A Pierre Boiteau, directeur des rédactions de Terre-net.fr.

près avoir contacté les 1.300 exposants du Sima 2013, nous vous avons concocté dans ce numéro spécial de Terre-net Magazine une sélection de plus de 200 nouveautés qui seront présentes sur le salon, rendez-vous mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage, qui tiendra sa 75ème édition du 24 au 28 février 2013 à Paris Nord Villepinte.

Pas de grosse machine ultra-révolutionnaire, mais une foule d'innovations technologiques utiles au service des agriculteurs. Ainsi pourrait se résumer notre avis en une courte phrase. Généralisation de l’électronique, poursuite de la démocratisation de l’Isobus, intelligence embarquée, Cloud version agricole, optimisation des données, progression dans la précision et le confort des matériels, haut débit de chantier, exploitation optimisée des outils internet et de l’informatique mobile… Les Tic, technologies de l’information et de la communication, les plus avancées font partie intégrante d’une agriculture qui progresse. Grâce à elles, des machines pourtant de plus en plus complexes peuvent rester simples d’utilisation. Avec surtout des objectifs de performance durable, de rentabilité et de confort. A cette sélection, s’ajouteront plusieurs nouveautés qui seront dévoilées pendant le salon à plus de 200.000 visiteurs. Elles seront aussi à découvrir en direct sur Terre-net.fr. Par exemple en tracteur, en manutention, en matériel d’élevage ou encore en implantation et protection des cultures… Le tout dans un marché de l’équipement qui se porte globalement bien. Avec un bémol en productions animales en raison des mauvais revenus de 2012, et dans l’expectative de ce que sera la Pac en 2014, pour les agriculteurs d’abord mais aussi pour leurs fournisseurs. Visites sur les stands, rencontres internationales, ateliers et conférences font aussi du Sima une excellente occasion d’échanges professionnels, un rendez-vous incontournable et international de la profession agricole.

Pour réagir :

Jean-Luc Didier Cultivateur, entrepreneur de travaux agricoles et éleveur à Silvarouvres (Haute-Marne).

J

e n’ai jamais raté un Sima depuis mes 18 ans (j’en ai aujourd’hui 50). Ce salon est une occasion majeure pour réfléchir à ses investissements, notamment en machinisme. Viser du matériel performant et fiable est un choix économique, car la charge est importante et parce que c’est un élément capital pour réussir la technique. Aujourd’hui, le machinisme est la charge la plus élevée de ma ferme. Bien choisir son matériel est donc bien évidemment une source de rentabilité. Toute erreur coûte cher pour le travail et l’entretien. Et aussi pour la revente, car on ne connaît vraiment le coût d’un équipement que quand on l’a revendu. Le Sima permet de rencontrer l’ensemble des constructeurs pour partager avec eux les observations que nous avons sur le matériel, pour progresser et pour faire progresser les outils. Et pour entretenir des relations que je qualifie d’amicales, par exemple parce qu’on a travaillé ensemble pour des tests et atteint des résultats avec les machines. Je cherche aussi à découvrir de nouveaux matériels susceptibles de m'intéresser à court ou moyen terme. Globalement, l’offre est telle qu’elle peut répondre à presque toutes les situations, avec des cahiers des charges larges et efficaces, au service de la fiabilité et des résultats techniques. Mais la fiabilité a un coût. Là encore, il faut prendre les bonnes décisions. Le Sima me donne enfin l’opportunité de me renseigner sur des solutions que je ne connais pas, de pouvoir les comparer puisque tous les constructeurs sont sur place avec leurs machines. Je peux aller de l’un à l’autre, poser des questions, creuser les choses. En plus des commerciaux, le salon permet d’échanger avec les gens qui ont conçu l’outil ou des personnes du service technique, qui connaissent le produit sur le bout des doigts. Ne pas se tromper dans l’achat d’un matériel suppose de bien réfléchir au préalable. On peut prendre des risques, mais le fait de bien s’informer augmente les chances que ses choix se révèlent judicieux… Le Sima est l’occasion d’approfondir ses réflexions de façon rapide et efficace.

Retrouvez-moi sur Facebook http://www.facebook.com/pierre.boiteauterrenetmedia

Terre-net Média L'agriculture d'aujourd'hui

Terre-net Magazine - NGPA Avenue des Censives – TILLE BP 50333 60026 BEAUVAIS cedex – Tél. 03 44 06 84 84 NGPA - SAS au capital de 22.432.600 € 529 106 544 L'agriculture RCS Beauvais d'aujourd'hui terre-net@terre-net.fr

PUBLICITÉ – regieagricole@terre-net.fr Direction commerciale : Christophe CASANOVA - Guillaume MORO. Chefs de publicité : Jonathan HAVART, Benjamin LESOBRE, Damien ROY. Chargé de mise en place : Angélique GOUCHET.

Jean-Marie SAVALLE, Directeur de la publication. Gérard JULIEN, Directeur Général NGPA, Directeur Terre-net Média. Pierre BOITEAU, Directeur des rédactions. Xavier DUFAY, Directeur technique.

PETITES ANNONCES – annonces@terre-net.fr Direction commerciale : Denis BOST. Chargés d’affaires : Julien TOUS, Julien STROZYK, Lucia BEDOYA ROMERO, Damien ROY, Emilie MESNEL Jean-Claude BARBOTIN. Marketing : Benoît EGON

Terre-net Média

REDACTION – redaction@terre-net.fr Rédacteur en chef : Pierre BOITEAU. Adjoints : Frédéric HENIN, Pierre CRIADO. Politique agricole, économie, gestion, société : Frédéric HENIN, chef de rubrique, Arnaud CARPON. Productions végétales : Mathilde CARPENTIER, chef de rubrique. Productions animales : Robin VERGONJEANNE. Machinisme, agroéquipements : Pierre CRIADO, chef de rubrique, Matthieu FREULON. Cours & Marchés, analyses prospectives : Frédéric HENIN. Secrétariat de rédaction : Céline CLEMENT.

BASES DE DONNÉES & MARKETING DIRECT – infohyltel@hyltel.fr Hyltel Groupe ISAGRI Direction : Jean-Marie LAVIGNE. Direction commerciale : Christophe SEMONT. Chargés d’affaires : Pauline CURMER, Marine LOUVEL, Solène DOMEON, Yoan RANSINANGUE, Damien ROY. Responsable de la base : Grégory JAMAIN. Gestion technique base : Anthony RENAULT, Marc LE SCOEZEC, Hakim SIAD, Alexandra TIGEOT, Thibaut LOSFELD, Céline LECOMTE. INFOGRAPHIE, FABRICATION – Infographie@terre-net.fr Direction artistique : Nicolas LEFRANC. Responsable Maquettiste : Magali BOSSARD.

Studio Création : Mathilde GRIFFOIN, Julien KLEBER, Gaëlle MAQUAIRE, Cédric FINSAC. Développement : Clément BILLORE, Arnaud BETTEMBOT. Responsable fabrication : Vincent TROPAMER.

N°23 - Février 2013. Tirage : 105000 / ISSN 2112-6690. N° enregistrement à la Commission paritaire des publications et agences de presse : 0313 T 90765.

ABONNEMENT-SYNDICATION – abonnement@terre-net.fr Direction commerciale : Laurent GARREZ. Marketing marché : Amandine BANNERY. Chargées des abonnements : Angélique LEFEVRE, Elodie NALBO-CARON. Services aux abonnés : Nadine GIREL-BURGUET, Lysiane ANDRIEU, Victoria DUARTE.

Crédits photos de la couverture : Fotolia, Terre-net Média.

SERVICES GÉNÉRAUX, JURIDIQUE & FINANCIER Directeur administratif & financier : Jean-Marc STAUFFER. Chef Comptable : Nicole DROZ. Juriste : Nathalie GOUVERNET. Imprimé par Imprimerie LEONCE DEPREZ ZI «Le Moulin» 62620 RUITZ

Soucieux de la préservation de l’environnement, la société Terre-net Média sélectionne des fournisseurs engagés dans une démarche environnementale. Ce magazine est imprimé sur du papier certifié PEFC issu de forêts gérées durablement. Les encres utilisées sont végétales. Tous les produits qui ont servi à la réalisation de ce magazine ont été recyclés ou retraités conformément à la certification IMPRIM’VERT. Encarts : Ce numéro comporte un encart sélectif "PICHON", "CARRE", "ALGRITEC", "KUBOTA", "CHEMINOVA", "FACILASOL" et "FORGES GORCE" déposés sur la 4ème de couverture.

Éthique1 Annonceurs & Agences Remise des certificats d'envois postaux

Éthique2 Lecteurs Pas de publi-information dissimulée

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

5


Tracteurs

PLEINS PHARES

Tracteurs

Marché du tracteur Quand les T7 et les 6R boostent les ventes !

1

20,5 % + 0,3

2

17,9 % + 0,6

3

12 %

-

1,2

4

10,1 % -

0,3

5

9,6 % + 0,5

6

8,2 % -

7

5,8 % + 0,3

8

5,1 % -

9

3,8 % + 0,3

0,4

0,4

10

2,1 % -

11

1,9 % + 0,1

12

1,5 %

0

13

0,5 %

0

14 autres

1%

0,1

+ 0,1

D

6

2

Parts de marché des tractoristes en 2012.

1

ans le classement des tractoristes 2012(1), John Deere accentue son avance à 20,5 % de parts de marché estimées, en hausse de 0,3 point par rapport à 2011. En quatre campagnes, les tracteurs "verts et jaunes" ont obtenu 1,1 point supplémentaire (19,4 % en 2009). Pour Sébastien Vallas, responsable marketing chez John Deere France, cette estimation s’avère légèrement en deçà du réalisé. Néanmoins, il ajoute qu’en 2012 la marque a « pleinement bénéficié du lancement des séries 6R sur le marché », ce qui a boosté les ventes. Cœur de gamme historique du constructeur, les 6R représentent quasiment une vente sur deux.

mande perd le point gagné en 2011 pour revenir à son niveau de 2010 (12 %). Un chiffre en décalage avec l’enthousiasme exprimé en décembre dernier par Thierry Panadero, président de Claas France… En cause : « un démarrage industriel des Arion 500 et 600 plus long que prévu ! De septembre à novembre, aucun tracteur n’est sorti des chaînes de production », commente le responsable de la marque. C’est d’autant plus pénalisant, pour le fullliner, que la gamme Arion 500/600 représente 40 % de ses ventes. Mais, bien que réelle, cette part de marché ne reflèterait pas le résultat commercial du tractoriste et Thierry Panadero reste confiant pour 2013.

La croissance est un peu plus soutenue pour New Holland, fidèle au second poste. Le tractoriste passe de 15,3 % de parts de marché en 2009 à 17,9 % cette année. « Nous avons fait un gros carton avec les tracteurs de 150 ch et avec les T7 à technologie Ecoblue Scr », se réjouit Olivier Le Flohic, responsable de la communication et du marketing pour la France. Par contre, pour Claas, c’est un retour en arrière et ce, malgré l’arrivée en milieu d’année des nouveaux Arion. La firme alle-

Quand l’industrie pénalise

Terre-net Magazine I Février 2013

Case IH reprend-il sa place de 4ème, cédée à Massey Fergusson en 2011 ? La réponse est "non". Même s’il recule de quelques dixièmes de point, le leader du groupe Agco se classe juste au-dessus du seuil psychologique des 10 %. Il semblerait que l’usine de Beauvais, qui fabrique des tracteurs pour toute l’Europe, n’ait pas suffisamment « produit pour la France », limitant

3

ainsi les livraisons et les immatriculations. Néanmoins, rien n’est acquis. Case IH, en progression de 0,5 point, reste en embuscade avec 9,6 % de parts de marché. Avec 8,2 % de parts de marché, Fendt régresse de 0,4 point. Rien d’inquiétant selon le constructeur, qui annonce un carnet de commandes bien rempli. La mise en route du nouveau site de Marktoberdorf en Bavière (Allemagne) a perturbé quelque peu la production sur octobre et novembre 2012, diminuant ainsi les cadences de fabrication, explique-t-il. Fendt se veut rassurant et précise que le stock de report pour 2013 serait supérieur de 15 % à celui de début 2012. Même baisse de 0,4 point pour Valtra : la mise en place d’un progiciel de gestion intégré de l’usine (Sap) a troublé les quatre premiers mois de production de l’année. En fin de tableau, Deutz-Fahr (+ 0,3), Kubota (+ 0,3) et McCormick (+ 0,1) progressent légèrement.

Pierre Criado

(1) Enquête réalisée par Terre-net et Machinisme & Réseaux pour les 33.260 tracteurs agricoles standard, vignes et vergers immatriculés en France en 2012.

© Terre-net Média

Source : enquête Ngpa

En 2012, John Deere et New Holland auront profité de l’augmentation des immatriculations pour asseoir leur position sur le marché. D’autres tractoristes ont, en revanche, perdu des points précieux…


Tracteurs

Le nombre d’immatriculations en 2012 frôle le record de 2008

E

n 2012, 42.712 tracteurs agricoles neufs ont été immatriculés en France. Une excellente année qui fait oublier 2010 (31.312 immatriculations). La progression est assez conséquente : + 12 % par rapport à 2011 et + 36 % par rapport à 2010. Néanmoins, sur les 10 dernières années, le record de 2008 (43.661 unités immatriculées) n’est pas dépassé. Le chiffre de 2012 reste pourtant bien supérieur à la moyenne décennale de 38.506 immatriculations.

Ces données, publiées par Axema, concernent les tracteurs agricoles neufs immatriculés en 2012 toutes catégories confondues (modèles standard 2RM, standard 4RM, vignerons 2RM, vignerons 4RM, enjambeurs vignerons, télescopiques, pour espaces verts, articulés et autres). En s’intéressant uniquement aux tracteurs agricoles standard de deux et quatre roues motrices, le marché grimpe de 13 % entre 2011 et 2012, passant de 29.737 à 33.577

unités. Une tendance que l’on retrouve quel que soit le type d’engin. Enfin, il faut mentionner la légère baisse du marché des modèles dédiés aux espaces verts avec 4.365 immatriculations en 2012 (contre 4.549 en 2011). Le marché des télescopiques se porte bien et atteint 2.724 unités immatriculées en 2011(3.623 en 2012).

Volume tracteurs agricoles neufs toutes catégories 45000

40000

35000

43661

38192

37965

39245

40279

42712 39757

35461

38131

37610

37510 35165

31312

© Terre-net Média

30000

25000 2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

De l’iPad en cabine au Stage lllb sous le capot Les MF 5600 sont animés par un moteur trois cylindres Agco Power de 3,3 l délivrant 85 à 105 ch. La marque aux trois triangles a mis l’accent sur la visibilité, avec un capot plongeant et la cabine Visioline. L’option "AutoDrive" permet de passer automatiquement les rapports Dynashift selon un régime moteur préprogrammé.

Terre-net Magazine I Février 2013

© Fendt

500 Vario : retour d’un sacré numéro chez Fendt

Un Ipad à la place de l’ordinateur de bord Avec son appli "Terminal Universel Isobus" pour tablette tactile, Claas compte révolutionner l’interface homme/ machine. Actuellement à l’état de prototype, elle devrait se substiuer aux boîtiers électroniques de contrôle des outils ou d’autoguidage. En reliant la tablette à un tracteur, « cette application pourra commander tous les matériels Isobus », explique le constructeur.

8

© Massey Ferguson

MF 5600 : idéal pour le chargeur !

©Claas

Tracteurs

PLEINS PHARES

Alliant la technologie des 700 Vario et les dimensions des Favorit 500, la gamme des 500 Vario comporte quatre modèles de 125 à 165 ch. Le moteur quatre cylindres Deutz (Stage IIIb) est assorti de la transmission des anciens 400 Vario, la ML 90. Dans la cabine à suspension pneumatique quatre points, le chauffeur retrouve les standards Fendt : le terminal Variotronic, le système de guidage VarioGuide, le Tms…


© John Deere

T5 disponibles avec la transmission Electro Command

© New Holland

© New Holland

Première présentation en France pour les T4

© John Deere

Nouveau cœur de gamme pour la série 6 John Deere Les six modèles de 115 à 170 ch mixent différents éléments des 6R (plus haut de gamme), comme les transmissions PowrQuad et AutoQuad Plus, les motorisations et les lignes du capot, avec la cabine des 6030 standard.

Les T5 de New Holland seront maintenant disponibles avec la transmission semi-Powershift Electro Command (présente sur les T6). Cette transmission robotisée pour le passage des gammes dispose de 16 vitesses avant et arrière avec quatre rapports sous charge. Elle possède également une fonction Eco 40 km/h à 1.870 tr/min.

Textos Case IH passe à la 4D – Si la firme reste discrète sur la principale nouveauté qui siègera sur son stand, elle annonce déjà un cinéma 4D pour présenter la marque : 3D et odorama. Farmall U Pro et C (85 à 105 ch) seront également de la partie. Un nouvel Axion 800 au Sima ? – Des rumeurs circulent depuis quelques temps sur internet, renforcées par des photos "volées" et des échos d’ateliers. Claas n’a pas confirmé… Mais n’a pas démenti non plus !

© Massey Ferguson

Même si Massey Ferguson souhaite garder secret ses nouveaux produits jusqu’à l’ouverture du Sima… il semblerait, côté tracteurs, que la série 6500 soit entièrement revisitée !

Avec Remote Display Access, John Deere permet à une personne référente (chef d’exploitation, concessionnaire), située à distance du chauffeur d’un tracteur de la marque, d’avoir une copie d’écran (sur smartphone, tablette ou ordinateur de bureau) de l’ordinateur de bord. L’un peut alors guider l’autre en temps réel pour optimiser le fonctionnement de la machine ou rappeler comment utiliser l’autoguidage.

Dévoilée en fin d’année par New Holland, la gamme T4, qui remplace les T4000 et T5000, sera composée de trois modèles de 86 à 107 ch respectant les normes moteurs en vigueur. Les T4 pourront être dotés d’un relevage électronique, d’une transmission Dual Command 24/24, de la cabine des T5 et d’un débit hydraulique allant jusqu’à 100 l/min.

Tracteurs

Une nouvelle série MF6600

Le E-learning version John Deere


Tracteurs

PLEINS PHARES

Tracteurs

Gnr, biogaz ou agrocarburant ?

© Same

Happy Birthday Same Pour fêter ses 70 ans, Same propose une édition spéciale de son Explorer3. Au programme : des éléments esthétiques spécifiques comme le tigre, emblème de la marque, dessiné sur les cache-moyeux des roues, ou l’emploi de la couleur rouge métallisé.

© John Deere

Le nouveau visage de Same

Un tracteur polycarburant chez John Deere © Same

John Deere a développé un moteur acceptant à la fois du Gnr, des huiles végétales et des mélanges des deux. Grâce à des capteurs, ce dernier adapte l’injection aux propriétés du carburant de façon à satisfaire les normes Stage IV. Une innovation récompensée par une médaille d’or aux Sima innovation awards, dont la seule limite est… d’être illégale, la législation européenne imposant l’usage du Gnr.

Les Virtus 100 (99 ch), Virtus 110 (110 ch) et Virtus 120 (120 ch) combinent un moteur Deutz quatre cylindres Stage IIIb et une transmission mécanique (10 vitesses AV et 10 AR) ou Powershift, qui offre jusqu’à 60 rapports avant et 60 arrière avec les gammes rampantes. Au-delà de la nouveauté produit, ces tracteurs symbolisent la nouvelle identité de Same, indépendante de Deutz-Fahr.

Techniquement simple

© Valtra

Valtra profite du Sima pour faire un coup de com’ sur son tracteur Biogaz N101. Le concept, lancé il y a deux ans, passe en production "petite série" avec une vingtaine de modèles commercialisés en Suède en 2013. En France, pas de vente mais de la location longue durée prévue pour cinq ou six machines. Il faudra attendre l’Agritechnica en novembre prochain et l’année 2014 pour voir de nouveaux modèles chez le constructeur finlandais.

Des courbes qui s’inscrivent dans la durée….

Un Lindner bodybuildé !

10

Terre-net Magazine I Février 2013

Avec ses 144 ch, le Geotrac 134ep est le tracteur Lindner le plus puissant jamais conçu. Son moteur Perkins Stage IIIb de 4,4 l, développant 560 N.m à 1.400 tr/min, est associé à une transmission ZF à quatre rapports sous charge (32 vitesses avant et arrière). Le Geotrac 134ep reprend le concept des circuits hydrauliques séparés avec trois pompes distinctes pour la transmission, l’hydraulique de travail et la direction.

© Kubota

© Lindner

M-GX avec relevage avant de 2,8 t Le Sima est l’occasion, pour Kubota, de mettre une nouvelle fois sous les feux de la rampe ses gammes de tracteurs de moyenne puissance M110 GX et M135 GX, munies de moteurs quatre cylindres (Stage IIIb) de 110 ch à 135 ch. Une version "grande culture" sera exposée avec un relevage avant d’une capacité de levage de 2,8 t et une prise de force de 1.000 tr/min.

Les nouvelles lignes des McCormick X50 et X50M ont initié le renouveau esthétique des séries de ce tracteur italien, qui s’inscrit dans le cadre du plan de développement 2012-2014 du groupe Argo. Les X50 sont équipés d’un moteur Perkins 854-E34TA, de 85 à 113 ch, conforme aux normes Stage IIIb. Quant aux X70 (remplaçant les Mtx), ils seront présentés pour la première fois au public. A découvrir sur place donc.

© Same

© McCormick

Le confort en ligne de mire pour les nouveaux Fortis Succédant aux Iron, la gamme Fortis comprend six modèles de 150 à 190 ch. Les moteurs Deutz quatre cylindres répondent aux normes Stage IIIb (Tier 4intérim) grâce à un système Scr et acceptent le biodiesel pur. La cabine et la transmission Powershift à six gammes de quatre rapports complètent la liste des nouveautés.

© Landini

Vous pourrez voir sur le Sima les séries 5H et 5D de Landini, dévoilées en fin d’année en Italie. Ce qui les différencie : la puissance moteur (de 85 à 113 ch pour la 5H et de 85 à 102 ch pour la 5D) et le niveau d’équipement (Top ou Techno).

Tracteur biogaz : du concept à la production en série


Tracteurs

Essai du Claas Arion 620 A l’épreuve des travaux des champs

Durant deux semaines, Frédéric Anty, polyculteur-éleveur, a essayé sur son exploitation le nouveau tracteur Arion 620. Au labour, au semis et au transport, il a pu tester la polyvalence de la gamme "best-seller" du constructeur Claas, exposée au Sima.

Crédit de toutes les photos : Terre-net Média

Tracteurs

PLEINS PHARES

s

n r da

eur leveu ssay ulteur-é

rie L’agéric Anty,

c

poly

. 0 ha

Fréd 10 e. l’Ois

S

électionné par la rédaction de Terre-net, Frédéric Anty est l’agriessayeur du tracteur Claas Arion 620. Installé sur 100 ha à Lachaussée-du-Bois-d’Ecu dans l’Oise, il produit principalement du blé, du maïs, du colza et des betteraves. Il élève aussi 65 vaches prim’holsteins pour un quota de 510.000 l de lait.

Le matériel

T

erre-net Magazine (Tnm) : Comment l’Arion 620 va-t-il répondre aux besoins de Frédéric Anty ? Simon Loquais (SL), chef produit tracteur chez Claas France : c’est un tracteur de 158 ch, six cylindres, équipé d’un filtre à particules afin de respecter les normes Stage lllb. Une puissance moyenne qui lui permet à la fois de travailler au champ et

12

Terre-net Magazine I Février 2013

Po u r a c c o m p a g n e r s o n t r a c t e u r d e t ê t e (un MF 7495 de 180 ch), Frédéric Anty recherche un matériel qui s'adapte aux contraintes et aux outils de sa ferme. « J’attends surtout de la polyvalence, une faible consommation et que le tracteur soit facile à utiliser. Il faut qu’il puisse travailler au champ

(déchaumage, labour, semis), mais aussi sur route pour tracter bennes et tonnes à lisier. Je n’ai pas besoin d’ordinateur de bord, ni de technologies embarquées poussées. L’objectif est d’avoir un tracteur qui reste simple d’utilisation. »

de faire du transport. La nouvelle gamme Arion est dotée d’un ventilateur Vistronic, qui ajuste le refroidissement du moteur en fonction de la puissance réellement utilisée. Le but est de réduire la consommation de carburant, par exemple lorsque 50 % de la puissance moteur est requise à demicharge au transport. Tnm : Que dire de la boîte de vitesses ? SL : C’est une boîte Hexashift à quatre gammes robotisées. Au champ, grâce aux six vitesses Powershift, le conducteur peut trouver la vitesse appropriée à son travail. Sur route, ce sont 24 vitesses sans débrayer. Tnm : Frédéric Anty teste le tracteur au labour, au semis avec une herse rotative hydraulique sur le relevage avant et pour transporter du lisier. Le circuit hydraulique est-il adapté ? SL : L’Arion 620 possède quatre distributeurs

en sortie arrière. Il y a également une sortie hydraulique sur le relevage avant. Et pour dételer la charrue ou la tonne à lisier, ce modèle dispose de plusieurs distributeurs avec levier de décompression et d’un circuit Load-sensing de 110 l/min. Aucun souci donc pour réaliser les travaux prévus par Frédéric Anty. Tnm : La version Cis correspond-elle aux exigences de simplicité de l’agriessayeur ? SL : C’est une version que l’on veut "accessible" pour une clientèle qui passe plus de temps à réfléchir à l’organisation des chantiers qu’aux réglages des machines. Tnm : Et côté confort ? SL : Nous proposons le même niveau de confort que pour une version plus évoluée (Cebis) en ce qui concerne la suspension de cabine, la visibilité et l’ergonomie des commandes.


Le bilan faut atteler une remorque. Par ailleurs, les distributeurs mécaniques sont un peu Voir l’essai du tracteur Claas Arion 620 loin, surtout lorsqu’on doit en vidéo sur en manipuler plusieurs www.terre-net.fr/mag/23claas en même temps. Pas très confortable. ’agriessayeur Frédéric Anty Avoir des distributeurs avec ledresse un bilan « plutôt posivier de décompression est très tif » de ce tracteur qui, selon lui, pratique. Ça évite de devoir « répond à tous les besoins de tirer dessus brutalement. Côté son exploitation ». Autrement dit, hydraulique, la pompe Load« un tracteur mixte et pas trop sensing garantit un très bon compliqué, avec lequel on peut débit. Au semis, la herse rotative tout faire ». fonctionne grâce à un moteur Frédéric Anty a d’abord testé hydraulique assez gourmand. l’Arion 620 au labour, avec une Aucun souci à signaler. charrue cinq socs 16 pouces. En revanche, le rayon de Objectif : préparer le sol pour braquage est un peu court. que le MF 7495 puisse semer Souvent, au labour, il fallait faire dans la foulée. « Le tracteur s’est deux manœuvres pour se retrès bien comporté en termes mettre en ligne et repartir dans d’adhérence et de puissance. l’autre sens. » Dans des terres lourdes de type Pierre Criado limons argileux, sa capacité de traction était bonne et en conditions humides, il a consommé 17 l/ha à 1.800 tours. »

Sur le web :

L

Inversion des rôles dans un second temps… L’Arion 620 prend la place du Massey pour quelques hectares de semis. « On a semé avec une herse rotative à l’avant et un semoir à l’arrière. La vitesse de travail était comprise entre 4,5 et 9 km/h, en fonction des veines de terre. La consommation était légèrement plus élevée à 22 l/ha. » « Sur route, je n’ai fait qu’essayer ce tracteur avec une remorque vide. Grâce au pont avant suspendu, on ne sent pas du tout les irrégularités de la chaussée. Cependant, il faut s’habituer à la boîte de vitesses à six rapports sous charge, un peu longue au démarrage. La cabine est spacieuse et offre une excellente visibilité à l’avant. Par contre, à l’arrière, difficile de voir le crochet quand il

-

Le confort (suspension de cabine et pont avant suspendu). La polyvalence. La cabine spacieuse. La simplicité d'utilisation.

Le rayon de braquage un peu court. Les leviers des distributeurs difficilement accessibles en cabine. Aucune visibilité sur l’attelage lorsqu’on est dans le tracteur. La boîte de vitesses longue au démarrage (au transport).

Février 2013

13


PLEINS PHARES

Travail du sol et semis

Travail du sol et semis

Isobus

Des promesses à valider

Aujourd’hui, selon la Dlg (1), seuls Kverneland et Lemken proposent des outils de travail du sol Isobus pour le marché français.

L

orsqu’on parle d’Isobus, ce n’est pas au travail du sol ou au semis que l’on pense en premier. Parce qu’ils restent longtemps sur l’exploitation, les outils de travail du sol et, dans une moindre mesure, les semoirs contiennent relativement peu d’électronique par rapport aux pulvérisateurs ou aux tracteurs. Et le développement de l’Isobus, ces dernières années, semble moins les concerner. Cette tendance va-t-elle perdurer ? Rien n’est moins sûr : les réglages d’hier, à coup de vis et de levier, sont aujourd’hui remplacés par de simples boutons à presser directement en cabine. Reste alors à connecter l’outil au tracteur et là, un autre problème apparaît : la multiplication des boîtiers de commande en cabine, qui devient un véritable cockpit d’avion. Le travail du sol, en particulier l’implantation des cultures, est le secteur « où il y a le plus à gagner en termes d’agriculture de précision avec un recouvrement moyen de 35 cm par passage, soit 13 % de la surface de la

14

Terre-net Magazine I Février 2013

parcelle (quel que soit le nombre d’hectares, Ndlr) », explique Caroline Desbourdes, spécialiste "agriculture de précision" chez ArvalisInstitut du végétal. C’est là qu’intervient l’Isobus. En regroupant dans un boîtier unique les commandes des différents outils, à condition qu’ils soient Isobus, ce protocole de communication simplifie la connectivité tracteur-outil et améliore l’ergonomie des fonctions liées par exemple à l’agriculture de précision. Mais, cela s’arrête là ! Il ne faut pas faire l’amalgame entre Isobus, agriculture de précision et outils de régulation électronique, comme c’est parfois le cas dans les communications officielles.

Rien de plus qu’un protocole de communication « L’objectif de l’Isobus est de ne pas enfermer l’agriculteur dans une logique de formats propriétaires », insiste Jean-Christophe Chassine, spécialiste "Isobus et agriculture de précision" chez Kverneland. Et « on n’a pas

attendu l’Isobus pour travailler sur l’agriculture de précision », ajoute Caroline Desbourdes. Et surtout attention aux "Isobus maison" ! A l’heure actuelle, il est difficile de savoir quels constructeurs proposent des outils "réellement" Isobus. Depuis 2007, un des moyens de trancher est de consulter la liste des matériels certifiés chaque année "Isobus conform" par la Dlg (1). Les composants, la gestion des flux de données et les protocoles de communication sont évalués. Selon cette liste de certifications, seuls deux constructeurs distribuent aujourd’hui sur le marché français des outils de travail du sol Isobus : Kverneland depuis 2007 et Lemken depuis 2011. Toutefois, « le test coûte autour de 5.000 € », précise William Fayard, directeur général d’Agrotronix, ce qui peut constituer un frein. Et certaines firmes que nous avons contactées s’interrogent sur la légitimité et la pertinence de ce test, sans équivalent en Europe pour le moment. La situation pourrait se débloquer à l’horizon 2014-2015 avec l’Aef (Agricultural

© Kverneland

Depuis quelques années, l’Isobus fait son entrée dans les gammes de travail du sol et de semis de certains constructeurs, accompagné de promesses plutôt séduisantes en termes de confort et d’automatisme. Sur le papier, « on branche, ça marche ». Mais la réalité du terrain est plus aléatoire avec des "Isobus maison".


Systématique en grandes cultures au-dessus de 100 ch En facilitant la communication entre le tracteur et l’outil, l’Isobus ouvre la voie à des automatismes destinés à optimiser le confort d’utilisation. Certaines charrues notamment disposent d’automatismes de fourrière qui simplifient les séquences de retournement.

Les semoirs ne sont pas en reste avec des coupures de tronçon pour les monograines ou des coupures de doseur pour les semoirs en ligne. Dans les prochaines années, l’Isobus va gagner du terrain et « devenir systématique en grandes cultures pour les tracteurs de plus de 100 ch », estime Gilbert Grenier, professeur en automatisme et génie des équipements à Bordeaux Sciences Agro. « Aujourd’hui, les agriculteurs commencent à mesurer l’intérêt de l’Isobus et donc à s’équiper ». « Nous sommes dans une phase de transition », confirme Caroline Desbourdes. Et l’essor de

l’Isobus se fera avec les outils de travail du sol. « La régularité du lit de semence constitue sans doute la prochaine étape, avec des outils qui adaptent le travail à la texture et à l’humidité du sol », prévoit Gilbert Grenier. Sur le plan économique, selon Kverneland, il n’y a pas de surcoût entre un outil de travail de sol certifié et un dit "classique". Reste à comparer le prix du boîtier, 2.000 à 5.000 € selon les marques, à ceux des consoles qu’il remplace. Mais, c’est un autre débat.

Travail du sol et semis

Industry Electronics Foundation), qui réfléchit à la mise en place d’une certification européenne Isobus. « A terme, un centre d’essais français serait souhaitable », souligne William Fayard.

Matthieu Freulon (1) Société allemande d’agriculture

Cinq a priori sur l’Isobus On entend de plus en plus parler de l’Isobus dans

2) « L’Isobus est réservé aux matériels neufs. »

nos campagnes. C’est l’avenir du machinisme

FAUX – Il est possible de faire une deuxième

VRAI et FAUX – Il est vrai que le prix d’un boîtier

agricole selon certains, une technologie superflue

monte sur des tracteurs âgés de 20 ans, voire

Isobus, compris entre 2.000 et 5.000 €, peut pa-

complexe et coûteuse pour d’autres. Terre-net

plus ! La seule limite est d’avoir une source élec-

raître élevé. Cependant, plus besoin d’acheter un

Magazine vous propose de trier le vrai du faux en

trique de 12 V.

boîtier de commande pour chaque outil.

3) « Peu de constructeurs sont compatibles

5) « L’Isobus améliore les performances des ma-

Isobus. »

chines. »

VRAI – Pour savoir si un outil est Isobus ou non, il

FAUX – L’Isobus ne sert qu’à la communication

faut se référer aux tests de compatibilité réalisés

entre le tracteur et l’outil. Cela n’a rien à voir avec

par la Dlg.

une coupure de tronçon par exemple, qui permet

4) « L’Isobus augmente le coût des matériels. »

reprenant les cinq idées reçues les plus fréquentes sur l’Isobus. 1) « L’Isobus, c’est compliqué. »

FAUX – Le but de cette technologie est de regrouper les commandes de tous les équipements Isobus de l’exploitation dans un seul boîtier. L’agriculteur n’a plus qu’à brancher l’outil, le termi-

de réaliser des économies d’intrants.

nal le reconnaît automatiquement.

SAPHIR ou SOLITAIR

L’expérience reste l’expérience ! La profondeur de semis et le rappuyage se maîtrisent indépendamment l’un de l’autre !

LEMKEN STOLL France sarl BP 50032 - 45801 St Jean de Braye Cedex Tél : 02 38 61 11 12 www.lemken.com


PLEINS PHARES

Travail du sol et semis

Travail du sol et semis

Déchaumeurs : place aux grands disques Cultivateurs Dalbo

© Dalbo

La nouvelle gamme se compose de modèles portés à quatre rangées de dents, de 5 à 8 m de large, ainsi que de modèles semi-portés à cinq et sept rangées de dents pour 5 à 10 m de large.

Un Cenius traîné chez Amazone © Väderstad

La firme allemande dévoile une version traînée de son cultivateur Cenius : le 4002-2T. Comme sur les autres Cenius, il existe deux finitions : "Special" avec des sécurités à boulon de cisaillement ou "Super" avec des dents escamotables. Grâce à l’option GreenDrill, il est possible de semer des cultures intermédiaires.

© Amazone

Carrier XL : déchaumeur à disques indépendants à angle réglable Le Carrier de Väderstad évolue avec la série XL, de 9,5 et 12,25 m de large. Celle-ci est équipée de plus gros disques, de 61 cm de diamètre, afin d’étendre son champ d’application. Un nouveau développement breveté du palier (intégré au disque) rend l’angle d’attaque du disque réglable de 9 à 18°.

© Horsch

Horsch fait passer son Joker à la haute définition

Le constructeur allemand élargit sa gamme de déchaumeurs à disques avec l’arrivée des Joker HD, disponibles en 6 et 7,5 m. Au programme : un châssis monopoutre issu du Tiger, des disques crénelés de 620 mm, qui se recroisent tous les 12,5 cm, et un double rouleau de série. L’objectif de Horsch : la destruction de grosses quantités de résidus et une préparation du sol à haute vitesse : 12 à 15 km/h.

Nouveau déchaumeur Jean De Bru semi-porté à disques indépendants

© Eurotechnics

Eurotechnics lève le voile sur le Megadisc, le nouveau déchaumeur semi-porté à disques indépendants Jean de Bru. D’une largeur de 4, 5 ou 6 m, il possède des disques de grand diamètre 610/6 (660/6 en option), une suspension à boule d’azote et un amortisseur élastomère. Le Megadisc peut déchaumer superficiellement 3 à 7 cm, ou plus profondément jusqu’à 17 cm.

© Grégoire Besson

Déchaumeur à disques de grand diamètre

16

Dotés de disques de grand diamètre à fort pouvoir de pénétration, les déchaumeurs rapides portés Discoflex de Grégoire Besson permettent de travailler plus en profondeur avec d’importants volumes de débris végétaux. Autre spécificité : le système de lames en acier flexible Lamflex.

Terre-net Magazine I Février 2013

Textos Disques de plus de 700 mm ! – Agrisem finalise actuellement un nouveau déchaumeur à disques indépendants, avec un châssis de 6 m plus robuste. Il devrait être muni de disques de plus grand diamètre : de 660 voire de plus de 700 mm. Un Cultimer (X)L chez Kuhn – L'entreprise alsacienne propose désormais une version traînée du Cultimer, baptisée L, en 4, 5 ou 6 m. Le Combigerm en 8 m – "Best-seller" de la marque Franquet, le Combigerm se décline à présent en 8 m de largeur de travail. La puissance nécessaire à son entraînement varie de 25 à 40 ch/m et la vitesse de travail de 5 à 12 km/h selon les conditions et le type d’intervention. De porté fixe à repliable et semi-porté – Le déchaumeur à disques indépendants Akilon de Razol dispose dorénavant d’une version portée repliable en 4 et 5 m et semi-portée en 4, 5 et 6 m. Butterfly – Un nom léger pour un monstre des champs. Derrière lui, se cache le nouveau broyeur Maschio Gaspardo de 7,30 m de large et à 68 marteaux. Herse Claydon – La gamme Claydon, d’une largeur unique de 7,5 m, s’étoffe avec l’introduction d’une herse portée de 3 m et d’une version de 15 m semi-portée. Cette dernière requiert un tracteur de 200 ch. Dents plombées – Horsch a développé une douzaine de pointes pour la dent TerraGrip des déchaumeurs Terrano FX, FM, MT et FG.


E t vous où serez-vous? le 24 février 2013 au SIMA Hall 6 Stand B22 Terre-net.fr vous accueille pour découvrir votre nouveau site


Travail du sol et semis

Charrues : sortez les chevaux !

Textos

© Kuhn

Largeur variable pour les charrues Leader de Kuhn Kuhn enrichit sa gamme de charrues semi-portées monoroue Leader avec un modèle à largeur variable. Extensible de six en sept et huit corps, avec sécurité non-stop hydraulique, il offre un ajustement en continu de la largeur de coupe de 14 à 22’’. A noter : la tringlerie du système Vari est incorporée dans le bâti et même dans la partie "en Z".

Roulez jeunesse ! – Début de commercialisation pour Lemken du rouleau de rappuyage FlexPack, intégré à ses charrues.

Toujours d’actualité – Falc met en avant la Freeland 4000, une charrue rotative d’une largeur de travail de 4 m convenant aux tracteurs de 130 et 200 ch.

Les charrues aussi ont droit au guidage Rtk Dans les bureaux d’étude – Un prototype de charrue semi-portée varilarge de huit à douze corps non-stop hydraulique et 13 corps en boulons se dessine chez Demblon. Elle sera construite sur le même avant-train que la monoroue Clever.

© Terre-net Média

Issu d’un partenariat entre Agrometius et Trimble, le GeoPlough X consiste à faire varier la largeur de travail pour optimiser le nombre de passages. Le chauffeur définit sur l’écran une ligne de guidage et, en fonction de la largeur de travail moyenne, le dispositif trace une série de lignes fictives parallèles qui serviront au guidage.

© Eurotechnics

Eurotechnics expose au Sima l’Actilab, la nouvelle charrue avant Goizin. Deux modèles à deux ou trois corps, chacun en deux versions : à sécurité à boulons de cisaillement (Sbc) ou non-stop hydraulique (Nsh).

Plus de dégagement – Demblon sort une charrue six corps avec un dégagement de 75 cm sous le bâti. La TC 75 5+1 est la suite logique de la TC 70 à recentrage automatique pour les terres faciles.

Châssis renforcé – Face à la hausse de puissance des tracteurs agricoles, Kuhn a renforcé les châssis des charrues portées Master 3 et leur résistance à la pointe de 3,2 à 4 t.

Nouvelle charrue avant Goizin chez Eurotechnics

Expressément dimensionnée !

© Perrein

Afin de satisfaire les clients ayant des tracteurs de plus de 400 ch, Perrein a développé une charrue Express traînée. Reprenant le concept de la version portée, cet outil XXL se replie néanmoins en 3 m pour le transport.

La polyvalence... à la trace – Polyvalence accrue pour le Précicam de Carré, grâce à un module de suivi de trace. Un disque galbé, installé sur le semoir, crée une trace reprise par la suite par un patin articulé, constitué d’un cylindre de 40 cm situé sous le Precicam.

Précision pour l’autoguidage – L’ameublisseur Laforge Unipass est doté de roues pivotantes sur parallélogramme pour maintenir le pivot de la dent vertical, indépendamment de la profondeur de travail, et ainsi moins contraindre la direction du tracteur.

Un broyeur clic-clac – Le broyeur repliable Fast/P de Falc (5 m de large avec vis sans fin) permet, en un seul passage, le broyage et la mise en andain du produit broyé. Il est conçu pour des tracteurs de 120 à 180 ch.

Un outil frontal et un Pulveloc pour Econet Les bineuses frontales Econet F de Carré permettent de travailler, sur 7 m de large, les cultures en ligne avec un interrang minimal de 15 cm. Par ailleurs, elles peuvent recevoir une nouvelle version du Pulveloc pour la fertilisation liquide et la pulvérisation de produits phytos. La cuve de 600 l alimente une pompe de 70 l/min avec une régulation en pression constante ou Dpae.

18

Terre-net Magazine I Février 2013

Les mottes n’ont qu’à bien se tenir ! – Grimme présente une fraise robuste à 110 dents, la GR 300, pour la préparation des lits de semence de pommes de terre en sols motteux.

© Carré

Travail du sol et semis

PLEINS PHARES

Application géopositionnée pour charrue – Grâce à l’application Furrow Control, associée à une charrue varilarge semiportée neuf corps Isobus, le labour s’avère « parfaitement rectiligne quels que soient les types de sol rencontrés », explique Kverneland. L’occasion d’introduire l’agriculture de précision dans les outils de préparation du sol.


Pulvériseur à disques combinés Rzh

Un ameublisseur à deux rangées de dents chez Carré

Dernier-né de la gamme des pulvériseurs à disques combinés Razol, le Rzh effectue les travaux de déchaumage et de roulage en un passage. A destination des tracteurs de 100 à 180 ch, il est disponible dans des largeurs de travail comprises entre 3,15 et 4,55 m.

Avec l’ameublisseur Néolab Twin à deux rangées de dents incurvées, l’entreprise vendéenne diversifie son offre d’outils. Parmi ses caractéristiques : deux types de dents à boulons de cisaillement, en 600 ou 700 mm, et quatre modèles : 3 et 3,5 m en châssis fixe, 4 et 5 m en version repliable.

© Razol

© Eurotechnics

Le Megaliner X est le nouveau pulvériseur à disques à repliage vertical de Jean de Bru. D’une largeur de travail de 2,50 à 6,30 m, il repose sur un châssis monopoutre pouvant être combiné à un large éventail de rouleaux lourds et légers. A signaler : le contrôle de profondeur est opéré par le rouleau.

© Carré

Megaliner X : le pulvériseur en X de Jean de Bru

Vco Intelli 5867, avec semoir FS Seeder 120 litres, est la nouvelle bineuse très "techno" de Kongskilde. Tous les éléments de binage sont munis de vérins hydrauliques qui, couplés au Gps, assurent leur relevage dans les bordures. Une caméra garantit également la qualité du travail. La bineuse est assortie du semoir FS Seeder. Existe en 6m, 7 m et 9 m (8 à 18 rangs).

© Kongskilde

La technologie au service du binage

Travail du sol et semis

Pulvériseurs et bineuses : de quoi travailler le sol !


Travail du sol et semis

De la préparation du sol au semis Destiné à équiper les combinés de semis pneumatiques Kverneland, le nouvel élément semeur CX II dispose, d’après Accord, l’un des constructeurs du groupe, « d’une force de terrage pouvant atteindre 35 kg et de disques plus grands pour un meilleur comportement dans les débris végétaux ».

© Vogel&Noot

Vogel&Noot complète sa gamme d’outils animés de travail du sol avec la herse rotative Arterra M de 3 m de large, dédiée aux tracteurs jusqu’à 140 ch. Elle se démarque des matériels concurrents car sa conception allie facilité de traction et faible coût d’utilisation.

Nom de code : Pke

La herse rotative repliable Super Magnum 7000/P affiche une largeur de travail de 7 m. Idéale pour les tracteurs de 170 à 350 ch, elle dispose de série de vérins de réglage du rouleau arrière et de la barre niveleuse.

© Maschio Gaspardo

Une herse rotative repliable 7 m chez Falc

© Falc

Un semoir haute vitesse chez Maschio Gaspardo

© Grégoire Besson

Grégoire Besson Rabe Technology présente une nouvelle herse rotative de 3,5 m de large, la Pke. Elle sera accompagnée au Sima de sa grande sœur Vke K, repliable en 8 m de large.

© Kverneland

CX II "universel" arrive chez Kverneland

La herse rotative Aterra M disponible

La marque italienne lance son semoir combiné Corona, qui fait preuve d’une vitesse de travail élevée : 10 à 20 km/h. Associé au nouveau déchaumeur Presto, il se compose d’un semoir monograine ou d’une rampe de semis pour céréales, avec une trémie de 3.500 l. Le rappui est assuré par les 12 pneumatiques.

Le nouveau vibromulcheur Treffler TF est capable de faire du mulching avec une quantité importante de menues pailles. Quatre modèles avec respectivement 31, 43, 55 et 67 dents en acier lame à ressort 60 x 6 mm.

©Treffler

Treffler TF pour le mulching

Dans la lignée de sa stratégie de développement, Great Plains est présent pour la première fois au Sima. Sur son stand, le semoir Centurion sera à l’honneur. Cet outil de type Tcs, de 4 ou 6 m, exerce une pression réglable au sol de 40 à 120 kg.

© Great Plains

1ère participation au Sima pour Great Plains !

©Amazone

Jusqu’à deux microgranulateurs pour les Edx En plus de pouvoir bénéficier de la coupure individuelle de rang, via l’Amatron 3, le semoir Edx 6000 d’Amazone peut désormais recevoir jusqu’à deux microgranulateurs pneumatiques. La bobine doseuse de série couvre une plage de 4 à 15 kg/ha (2 à 7 kg/ha en option). Le microgranulé est déposé dans le sillon ou sur le sillon à sa fermeture (les deux s’il y a deux microgranulateurs).

Textos Le Boxer, maître du ring – Pas de nouveauté annoncée sur le stand Köckerling. Mentionnons simplement le concept des deux trémies jumelles, baptisé Boxer. D’un volume de 1.200 l chacune, celles-ci s’adaptent sur les déchaumeurs ou combinés de semis de la marque.

Le Terrasem passe à la fertilisation localisée

© Pöttinger

Travail du sol et semis

PLEINS PHARES

20

Les semoirs Terrasem de Pöttinger se mettent à la fertilisation localisée. L’incorporation des engrais peut se faire de deux façons : soit par socs Précis-Dual-Disc entre chaque ligne de semis à une profondeur donnée, soit sur toute la largeur de travail par des diffuseurs, ce qui garantit la disponibilité de l’engrais sur tous les horizons travaillés.

Terre-net Magazine I Février 2013

Jusqu’à 60 ha/j ! – C’est ce que promet Kuhn pour son nouveau semoir monograine grande largeur Rxl à 9, 10 ou 12 rangs (9 m) d’éléments semeurs Maxima 2.

5 ha/h – Orientée "semis rapide", cette gamme de semoirs Kronos de Sulky comprend trois modèles repliables : 4,8 m ; 5,6 m ; 6 m. La trémie de 1.700 l et la distribution pneumatique sont combinées au système Ads.


PLEINS PHARES

Travail du sol et semis

Textos

Sky Agriculture n’est pas venu les mains vides pour son premier Sima. Les nouveaux Maxidrill Trw, homologués et conformes à la nouvelle législation en vigueur pour les machines traînées, sont compatibles avec l’option Fertisem, une trémie cloisonnée qui permet de gérer deux produits avec deux dosages différents et deux profondeurs distinctes.

© Sky Agriculture

Une nouvelle génération de semoirs Maxidrill

© Monosem

Focus sur la R&D Monosem Monosem lève le voile sur un semoir repliable huit rangs, fruit de la R&D de Monosem Usa, puis de l’adaptation au marché européen. Il est muni du Twin-Row Sync-Row dans des éléments NG Plus Pro pourvus de Monoshox ; le tout piloté via un terminal Isobus.

Les richesses de la Contessa – Couplée à une herse rotative repliable, la Contessa s’appuie sur l’élément de semis Mte ou la rampe à céréales Perfecta. La trémie peut contenir 2.500 l de semence et comporte une ouverture électrique Easy Top. Maschio Gaspardo annonce un dételage facile du semoir pour utiliser la herse seule.

L’Easydrill en vert et gris – Non, le semoir Easydrill ne s’est pas refait une beauté pour les 75 ans du Sima. Il arbore les couleurs de Sky Agriculture, la nouvelle marque du groupe Sulky Burel dédiée aux techniques culturales simplifiées.

Passage à 3 m – Pour conquérir d’autres segments de marché, une version 3 m du semoir 3 en 1 d’Agrisem (travail du sol, semis et fertilisation), le Disc-O-Sem 6042, sera prochainement commercialisée.

L e d é b i t d e c h a n t i e r, l e v r a i ! La nouvelle gamme XEOS TF avec trémie

frontale répond à une double exigence : - Jusqu’à 6 m de largeur de travail et 3 m au transport pour « abattre » les hectares ! - Polyvalence des herses rotatives CULTILINE « Séries 1000 » à 4 rotors/m, pour passer en toutes conditions.

Plus d’infos sur :

www.sulky-burel.com

Travail du sol et semis

Polyvalence et rapidité au menu

A décou vrir au SIM A Nouvel emplace men

Hall 5A stand H , 121

Découvrez la gamme XEOS TF : - versions de 4 à 6 m repliables à enterrage UNISOC ou UNIDISC - versions à châssis fixe avec enterrage 80 kg CULTIDISC.

t


PLEINS PHARES

Pulvérisation et fertilisation

Cloud Farming

Au service du réglage des matériels agricoles

Le "Cloud" (nuage), c’est pouvoir disposer de données informatiques ou d’applications diverses, grâce à une connexion internet, à tout moment, en tout lieu.

C

onnaissez-vous le "Cloud" ou "Cloud Computing" ? C’est la possibilité d’utiliser via une connexion internet, sur de nombreux supports (ordinateurs, smartphones, notebooks, tablettes, etc.), des applications, des logiciels ou des données situés à distance sans se préoccuper de l’endroit où ils sont stockés. L’exemple le plus simple : celui de votre boîte mail. Puisqu’elle est localisée sur un serveur extérieur, vous pouvez y accéder quand vous le souhaitez depuis votre smartphone ou votre ordinateur de bureau.

Bienvenue dans l’ère du "Cloud Farming" ! Aujourd’hui, avec la multiplication des services disponibles sur la toile (stockage et sauvegarde de données, partage de fichiers, de photos et de vidéos), on parle de "Cloud" (nuage) pour illustrer l’étendue du système. Mais quel est le lien avec l’agriculture ? C’est très simple, le "Cloud" devrait simplifier l’utilisation et le réglage de certains matériels, des distributeurs

22

Terre-net Magazine I Février 2013

d’engrais notamment. Bienvenue dans l’ère du "Cloud Farming" ! « Cela aide les agriculteurs à régler leurs machines », explique Frédéric Vigier en charge de l’innovation à l’Irstea (1). Les fabricants de distributeurs d’engrais sont les premiers à employer ce système, comme l’illustrent les solutions proposées par le groupe Kverneland ou encore par Sulky à l’occasion du Sima (cf. p. 23). « Depuis que les matériels d’épandage sont testés sur des bancs d’essais, comme celui du Cemib de l’Irstea près de ClermontFerrand, les constructeurs ont accès à des données qui garantissent l’appairage entre le produit et la machine et qui permettent de définir les réglages appropriés en fonction du type d’engrais et de l’outil utilisé (abaques de réglage, Ndlr). » Avec le "Cloud Farming", ces informations sont directement accessibles en ligne et interagissent avec le matériel. Et sur les distributeurs d’engrais les plus perfectionnés, cela se traduit par une assistance aux réglages, voire par leur automatisation.

Pour Frédéric Vigier, « l’agriculteur n’est plus obligé de maîtriser le réglage de ses équipements, qui s’avère de plus en plus complexe ». A terme, il considère qu’avec ces outils, « les exploitants pourront collecter des informations. Et dans le futur, on devrait assister à la convergence des paramètres des constructeurs avec ceux recueillis par les agriculteurs. En résumé, le "Cloud" est un dispositif pour drainer des données de l’extérieur afin de les compiler, de les partager ou de les comparer, dans une optique de conseil par exemple. On rentre véritablement dans les flux d’information. Avec des volumes de plus en plus importants, qui circuleront de plus en plus vite ». ((1) Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture

Pierre Criado

Sur le web : Retrouvez une interview de Frédéric Vigier sur l’âge d’or des Tic sur

www.terre-net.fr/mag/23tic

Photomontage : Fotolia et Terre-net Média

Pulvérisation et fertilisation

Ce que l’on appelle le "Cloud", c’est pouvoir disposer de données informatiques ou d’applications diverses, grâce à une connexion internet, à tout moment, en tout lieu et quels que soient ses besoins. Le rapport avec le secteur agricole ? Cette interconnexion apporte une assistance au réglage des équipements et permet même l’automatisation de certains.


© Kverneland

Plus besoin de descendre du tracteur !

Après avoir été précurseur dans les applications mobiles "d’aide aux réglages des distributeurs d'engrais", Kverneland Group franchit un nouveau cap et donne la possibilité à ses clients d’avoir un matériel qui se règle tout seul. Plus besoin de descendre de la cabine ! En installant l’application "Auto set app" sur le terminal Isomatch Tellus, le distributeur se réglera automatiquement une fois précisé le type d’engrais employé : nom ou caractéristiques (granulométrie, densité, forme). Seuls les Vicon RO-Edw Geospread (distributeur d’engrais Isobus à pesée et modification par Gps de la largeur de travail par section de 2 m) et Kverneland Exacta TL-A Geospread peuvent être équipés de cette solution. Les réglages sont alors appliqués automatiquement à la machine, grâce aux différents circuits et vérins électriques dont disposent ces distributeurs.

Réglages automatiques avec "Ready to spread"

AU NOUVEISÉ

AUTORE LA CONTROMÈLE CHRYSMAÏS DU

LA PROTECTION RAPPROCHÉE DE VOS SEMIS

© Sulky

INSECTICIDE DU SOL. 12Kg/ha

Le dispositif "Ready to spread" permet, en un clic sur le boîtier de contrôle Vision, de régler automatiquement les distributeurs d’engrais Sulky. « Avec ce système, l'utilisateur peut se connecter via internet à la base de données Sulky Fertitest et y obtenir, en retour, les paramètres de réglage de son matériel. Ces derniers, spécifiques à chaque engrais, sont les meilleurs possibles en fonction des valeurs de dose, d’épandage de bordure et de largeur de travail souhaitées par l'utilisateur », explique Stéphane Billerot, responsable marketing chez Sulky.

BELEM® agit uniquement là où il est placé dans le sol, bien réparti autour de la graine. La clé du succès : une bonne préparation du lit de semence associée à une application précise de BELEM®.

Après avoir préconfiguré le distributeur d’engrais depuis son ordinateur de bureau, il suffit de transférer les données sur une carte SD (seule différence avec l’application "Auto set app"). Insérée dans le boîtier Vision, celle-ci assure le réglage automatique. Les modèles Sulky version Econov, dotés de série de la gestion de tronçon, sont les seuls à bénéficier de ces automatismes, grâce aux sept vérins électriques effectuant les réglages. A quand le wifi ou l’intégration d’une carte Sim pour synchroniser tout ça ? C’est la prochaine étape, sans aucun doute !

BELEM® 0,8 MG: AMM n°2090050. Cyperméthrine 0,8 %. N - dangereux pour l’environnement. ® Marque déposée SBM DÉVELOPPEMENT. Dangereux, respecter les précautions d’emploi. Lire attentivement l’étiquette avant toute utilisation. SBM Développement : 156-160, route de la Valentine - BP90120 - 13371 MARSEILLE Cedex 11. BELEM® 0,8MG est distribué par Certis www.certiseurope.fr et Arysta LifeScience www.arysta-eame.com

Février 2013

23

CONTRE TAUPIN ET CHRYSOMÈLE DU MAÏS

Sûr et simple à utiliser, BELEM® peut être appliqué chaque année sur une même parcelle sans restriction.

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L’ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE PRODUIT.


PLEINS PHARES

Pulvérisation et fertilisation

Les engrais sous toutes leurs formes

Nouveau design pour l’épandeur Hérax

© Gilibert

© Amazone

Pulvérisation et fertilisation

Selon Agrotronix, « la norme Isobus est devenue incontournable sur les tracteurs actuels, en particulier sur ceux utilisés pour l’épandage ». L’équipementier français a donc créé un kit Isobus à destination des épandeurs neufs, mais également compatible en rétrofit.

© Agrotronix

L’Epandix 8700 d’Agrotronix passe à l’Isobus

TS : la nouvelle gestion de bordure d’Amazone Le dispositif TS combine deux types d’aubes, le premier destiné à l’épandage en plein champ et le second aux bordures. Le passage de l’un à l’autre se fait directement en cabine et peut être automatisé avec l’option HeadLandControl. Cette innovation sera commercialisée sous la forme d’une nouvelle série haut de gamme d’épandeurs à engrais centrifuges portés : les ZA-TS.

Gilibert dévoile sa gamme d’épandeurs Hérax. Ces modèles sont dotés d’un nouveau design et du système de régulation Hétronic, qui comprend un boîtier électronique en cabine et un nouveau type de centrale hydraulique.

Muck Master M8 et M10

© Sulky

Sulky lève le voile sur ses nouveaux distributeurs d’engrais X40 et X50 Econov, atteignant respectivement des largeurs de travail de 40 et 50 m. Comme l’indique la nomenclature, ils embarquent de série le contrôle en continu de la largeur d’épandage : la fonction Econov. Dispositif Rts, gestion de bordure Tribord 3D-i et application online Fertitest sont également de la partie.

© Pichon

Dpa avec géolocalisation pour tonne à lisier Pichon Après l’automatisation des tâches, Pichon lance un dispositif de Dpa géolocalisé (débit proportionnel à l’avancement) pour optimiser la gestion et la traçabilité des chantiers d’épandage. Après avoir opté pour un outil et un débit, l’opérateur pourra visualiser sur un écran son épandage (débit moyen, volume total, temps passé), son tracé et la surface traitée.

24

Terre-net Magazine I Février 2013

Textos Régulation électrique chez Kuhn – Depuis 10 ans, l’alsacien propose la régulation Emc pour ses distributeurs d’engrais centrifuges avec entraînement hydraulique. Une version mécanique, M-Emc, est désormais disponible pour l’Axis 40.1. Toutes les secondes, elle corrige en se basant sur le couple d’entraînement de chaque arbre. Une version électrique a été élaborée pour les futurs tracteurs pourvus d'une génératrice.

Quitté distribue Bredal – La société Quitté distribuera pour la France les épandeurs de chaux, d’engrais et d’amendements du Danois Bredal.

© Terre-net Média

Dangreville automatise le report de charge L’option Auto Report Load System automatise le report de charge sur les épandeurs à fumier Dangreville. En cabine, le boîtier de commande Easy Control + prend en compte les informations de chargement, de largeur d’épandage, de vitesse du tapis et d’avancement, de coefficient d’éboulement du produit et de pression exercée sur la porte.

Avec deux nouveaux modèles d’épandeurs galvanisés, la gamme Muck Master de Pichon se compose de 10 modèles allant de 8 à 24 m3. De nombreux accessoires et options permettent d'adapter les machines aux différents chantiers d’épandage de matières solides (hotte d’épandage, dispositif Dpa, système de pesée).

© Pichon

Le meilleur de la technologie Sulky

Kuhn développe sa gamme de portés – Positionné en haut de la gamme de portés du constructeur alsacien, l’Altis 2002 repose sur une cuve de 2.000 l, un châssis en L, le système Optilift et les rampes en aluminium deux bras Rhpm et Rhpa (jusqu’à 28 m) ou les rampes diagonales trois bras Mea3 (jusqu’à 24 m). Trois finitions du tableau de vannes : des vannes manuelles aux versions motorisées.


PLEINS PHARES

Pulvérisation

© Maschio Gaspardo

Des grands et des petits, devant et derrière

Maschio Gaspardo se lance dans la pulvérisation En plus des portés et traînés, Maschio Gaspardo expose un automoteur de pulvérisation : l’Uragano 4000. Ses caractéristiques : une capacité de 4.000 l, une cabine sur rampe à hauteur variable (de 60 cm à 3,20 m), des rampes de pulvérisation à bas volume de 18 à 28 m et une pompe à membrane.

© Caruelle

La nouvelle régulation Bus Can de Caruelle Succédant au boîtier Horizon, le H2.oSpray vient enrichir la gamme des régulations oSpray présentée à Innov-Agri. Avec un encombrement réduit de 40 % et un rétroéclairage, cette console gagne en ergonomie. Capable de gérer jusqu’à 14 tronçons sur les rampes trois bras Pommier en aluminium de 42/44 m, elle bénéficie des classiques de la marque : gestion de hauteur de rampes Isoplan, essieu suiveur…

24 > 28 FÉVRIER 2013

Le rendez-vous mondial de l’agriculture performante et durable

Après les Premis et Maxis, sortis au Sima 2009, le constructeur marnais achève le renouvellement de ses portés avec le Xenis. La cuve de 800, 1.000, 1.200 ou 1.500 l peut être assortie de rampes GC à repliage arrière en croix, aux rampes Hle à repliage latéral hydraulique ou encore aux rampes Gdm à repliage arrière vertical.

© Kuhn

Un pulvérisateur frontal chez Kuhn Cet outil, appelé PF, mérite la désignation de pulvérisateur car il peut être totalement autonome. Une utilisation en cuve additionnelle est également possible. D'une capacité de 1.000 ou de 1.500 l, le PF embarque un incorporateur et un tableau de vannes. La pompe est électrique ou à entraînement hydraulique.

Février 2013

25

© Tecnoma

Tecnoma étend sa gamme de portés

PRÉPAREZ VOTRE VISITE SUR simaonline.com Imprimez votre badge et évitez l’attente à l’entrée du salon Commandez un exemplaire du catalogue des exposants et préparez efficacement votre visite Réservez vos déjeuners au parc des expositions

SEMAINE MONDIALE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ÉLEVAGE À PARIS

SALON INTERNATIONAL DE L'AGRICULTURE 50 e anniversaire • 23 février > 3 mars 2013

SIMA 75 e édition • 24 > 28 février 2013

Pour plus d’information, contactez-nous : sima@comexposium.com


PLEINS PHARES

Pulvérisation et fertilisation

La bonne goutte au bon endroit !

Berthoud avance sur l’injection directe

Un nouveau cadre de rampe chez Caruelle L’entreprise du Loiret expose sur le salon un nouveau cadre de rampe, protégé par deux brevets : un rattrapage de cadre dans les dévers, pour minimiser les sous ou surdosages, et un système anti-fouet. Avec ce cadre, dans les dévers, le centre de la rampe est ramené au centre du pulvérisateur. Selon Caruelle, avec un cadre classique, l’écart peut atteindre 14 cm, d’où des manques et des recouvrements importants.

© Berthoud

Associant des pompes doseuses à piston, qui travaillent de 9 ml à 4 l/ha, à un mélangeur à cyclone, le Clean Sprayer de Berthoud donne la possibilité d’appliquer jusqu’à trois produits en simultané ou en décalé sans descendre de tracteur. Cet équipement d’injection directe a reçu une citation aux Sima innovation awards.

La régulation par anticipation Couronné d’une citation aux Sima innovation awards, le DynamicFluid 4 agit par anticipation en prévoyant la position de la vanne de régulation en fonction du nombre de sections ouvertes ou fermées, du type de buse et de la vitesse d’avancement.

Grâce au Section-Control Top, primé d’une citation au palmarès des Sima innovation awards, le chauffeur pilote individuellement l’ouverture et la fermeture de chaque portebuses, simple ou multiple, d’un pulvérisateur. Ce dispositif Isobus existe en version électrique ou pneumatique.

Le Sprinter entre dans la course Remplaçant les Primer, Racer Ex/Exs et Major, ce pulvérisateur traîné comporte une cuve de 2.500 l et des rampes en acier de 18 à 24 m, à repliage latéral, montées sur suspension à pivot central axial. Côté pompes, deux alternatives : la Gama à trois pistons de 130 ou 160 l/min et la BP à pistons membranes de 280 l/min. Les clients pourront choisir entre une régulation Dpm ou DP Tronic (Dpae).

Une cuve de 5.000 l pour les pulvérisateurs traînés

La réalité augmentée arrive dans vos tracteurs

John Deere complète sa gamme de pulvérisateurs traînés avec une nouvelle cuve de 5.000 l, combinée à des rampes de 24 à 30 m en repliage deux bras et de 24 à 40 m en repliage trois bras. Autres équipements du R952i : des pompes en tandem avec un débit atteignant 560 l/min, une double régulation débit/pression et des applications liées à l’agriculture de précision.

Extension de la gamme de guidage pour Teejet avec les consoles Matrix Pro 570GS et Matrix Pro 840GS, alliant guidage par Gps et surveillance vidéo sur un seul écran. Sur un marché à maturité, Teejet sort du lot grâce à un guidage calé sur une vue réelle. La réalité augmentée n’est donc plus réservée aux smartphones !

Terre-net Magazine I Février 2013

© Teejet

© John Deere

© Tecnoma

Tecnoma diversifie son offre pour l’agriculture de précision avec le Ncis. Ce bloc électrovanne pneumatique de commande, piloté par Isobus, permet de gérer individuellement jusqu’à quatre porte-buses distincts. Les buses s’ouvrent et se ferment en fonction de la géolocalisation du pulvérisateur et des zones déjà traitées.

© Berthoud

Contrôle individuel des buses avec Tecnoma

© Hardi-Evrard

© Müller-Elektonik

Müller-Elektronik commande individuellement les porte-buses

26

© Amazone

Dédié aux rampes avec porte-buses multi-jets asservis, le système Amaselect Pro permet au chauffeur de commander individuellement la sélection des buses, directement en cabine. Cette innovation, récompensée d’une citation aux Sima innovation awards, équipera en option dès novembre 2013 les pulvérisateurs traînés de la marque.

© Caruelle

Pulvérisation et fertilisation

Sélection automatisée des buses antidérive


PLEINS PHARES

Pulvérisation et fertilisation

Textos

Ni clous, ni vis, ni soudures ! – Lemken se démarque de ses concurrents avec la rampe Seh en aluminium sans soudure, qui permet au Sirius de pulvériser sur 30 m de large. Techniquement, cette rampe fait appelle à des rivets en inox pour l’assemblage des différents tronçons. La Seh s’accompagne aussi d’un automatisme de dépliage et de repliage.

Hardi-Evrard renouvelle ses rampes acier – Nommée E-Steel pour "Evrard acier", cette rampe en acier deux bras, de 24 à 30 m, sera la nouvelle entrée de gamme d’Hardi-Evrard à partir de juin 2013, pour les

pulvérisateurs traînés Meteor Plus 2500 et 2800 et les Meteor 3500, 4200 et 5400. La rampe E-Steel est placée sur le cadre LPA2 de la marque.

Une petite sœur pour les rampes alu Pommier – Hardi-Evrard élargit son choix en rampes aluminium à repliage trois bras avec Slim B3. Conçue par Pommier, celle-ci offre des largeurs de travail de 27 à 32 m et se destine aux Meteor 3500, 4200 et 5400. La Slim B3 est montée sur le cadre pendulobiellette Evrard LPA2. Géométrie variable et correcteur de dévers sont de série.

Porte-buses à sélection automatique – Muni de deux ou quatre buses, le VarioSelect, développé par Tecnoma, permet de se servir des buses dans leur plage de pression préconisée, quelles que soient la vitesse et la dose à appliquer. Chaque buse dispose d’un anti-goutte pneumatique et il est possible d’utiliser, simultanément, une combinaison de plusieurs d’entre elles.

De l’air – La buse AI3070 TeeJet à jet plat double fente, basée sur une création brevetée, produit deux jets à angles complémentaires de 30° et 70° par rapport à la verticale. Gamme de -015 à -05 au catalogue.

Teejet App – Grâce à L'appli SpraySelect pour les mobiles Apple et Android, on peut sélectionner rapidement et facilement la buse appropriée. Plus question d’être une "buse" en pulvérisation !

Une cuve de 3.200 l pour le Metris – Kuhn étoffe sa gamme de pulvérisateurs traînés avec un Metris de 3.200 l, doté de la circulation continue, d’un système de coupure de tronçon par Gps et de rinçage du pulvérisateur depuis la cabine, de l’Eset. Les utilisateurs peuvent configurer leur matériel avec ou sans suspension d’essieu et capots d’habillage.

Pulvérisation et fertilisation

Automoteur à cabine avancée – Après leurs cousins verts et bleus, c’est au tour de Caruelle et de Seguip d’habiller sous leurs couleurs le châssis Préciculture à cabine avancée Claas. Baptisés respectivement Nympheos FC et Apx FC, ces automoteurs embarquent les technologies de la firme, dont la circulation à retours compensés, la régulation Bus Can H2.oSpray et le Gps ge.oSpray.

Le P2O5 en liquide, c’est directement assimilable !

Le maillot jaune de la fertilisation

Pour la régularité et le rendement du maïs, Sore (Hautes-Landes) « En monoculture, avec le 14-48-0 en localisé au semis, j’ai observé un effet starter intéressant pour prendre de vitesse les nématodes. Le gain de rendement est notable, en plus l’humidité à la récolte est inférieure. Voilà pourquoi, cette année, nous passons de 110 à 150 l/ha de 14-48-0. »

m com and

Spectaculaire sur céréales, Deyme (Hte Garonne) « Au stade tallage, j’ai appliqué entre 80 et 100 l/ha de 14-48-0 avec des buses à jet filet classique. Au pulvérisateur, c’est pratique et l’effet a été spectaculaire : couleur plus verte, meilleur développement végétatif. »

ur maï s és

re SECO Fertilisants l Au plus près de la fertilité l Rue Séverine - BP 70039 - 60772 RIBECOURT CEDEX Tél. : 03 44 75 75 00 - www.secofert.fr l 925 620 445 R.C.S. l contact@secofert.fr

Création : Studio Agri - Design Terre-net

Polyphosphate 14-48, garantie de performances inégalables


PLEINS PHARES

Récolte et fenaison

Céréales, maïs, ensilage, foin : préparez les récoltes 2013

© Claas

Estim’Recolt évalue en moins de deux minutes la productivité et la qualité d’une parcelle de blé. Le tore permet la collecte rapide d’échantillons représentatifs, battus ensuite mécaniquement par la Minibatt. L’échantillon de grains est directement analysé pour donner une estimation du rendement et du PS.

© Sas Godé

Plus besoin de sortir la batteuse pour un échantillon

Un design qui a tapé dans l’œil du jury

Semez comme vous le sentez, récoltez comme

Les enrubanneuses Vicon "génération 2013"

vous le voulez !

Trois nouveaux modèles de presses enrubanneuses Vicon à chambres fixes et variables seront présentés sur le Sima, dont le combiné FlexiWrap vu au Space. De nombreuses modifications semblent avoir été faites pour améliorer la qualité des machines et permettre au groupe de « revenir en force sur le marché ».

Quel que soit le mode d’implantation du maïs, en ligne, à la volée, en quinconce ou avec toute autre technique…, rien ne semble arrêter le nouveau cueilleur de Geringhoff. D’après l’équipementier, « le double système de rabatteurs, au-dessus et en-dessous, constitue une rupture totale avec les pratiques habituelles ».

Des autochargeuses qui surveillent leur remplissage

© Claas

© Krone

Un cueilleur maïs plus léger et plus résistant Travaillant huit rangs (6 m), avec un triple repliage, le cueilleur maïs EasyCollect 603 reprend la structure modulaire et le principe de circulation Collector déjà connus chez Krone. Pesant 400 kg de moins que le modèle précédent, ce bec est doté de couteaux recouverts de carbure de tungstène. De série, l’AutoScan adapte la longueur de hachage à la maturité du maïs.

28

Terre-net Magazine I Février 2013

© Krone

100 ans pour Claas et 50 ans pour Jaguar ! Voilà un Sima qui s’annonce festif ! A découvrir sur le stand de la marque, la gamme d’ensileuses Jaguar Dynamic Power, constituée de six machines de 456 à 884 ch. Les largeurs de travail vont jusqu’à 12 rangs avec le cueilleur Orbis 900. Le groupe allemand a misé sur la technologie au service du confort et de la performance, comme le montre le remplissage automatique des remorques Auto Fill.

© Vicon

© New Holland

Le jury des Sima innovation awards a salué « un design innovant offrant une sécurité renforcée sans outils dédiés », par la remise d’une médaille d’argent aux presses à haute densité Big Baler de New Holland. Des presses à (re)voir à Villepinte.

L’automatisme de chargement PowerLoad, intégrant l’Isobus, repose sur deux capteurs. Le premier mesure la déformation de la paroi avant et déclenche l’activation du fond mouvant. Le second, fixé sur la trappe de chargement, est un capteur de volume. Le PowerLoad fonctionne indépendamment de la forme et de l’épaisseur de l’andain, ou du type de fourrage.

Un groupe de fauche XXL chez Krone ! Le constructeur allemand met en avant son combiné de fauche EasyCut B 1000 CV Collect, d’une largeur de travail de 10,10 m. Il est équipé de la régulation automatique hydropneumatique de pression d’appui au sol CombiFloat. Les faucheuses arrière peuvent se déporter hydrauliquement jusqu’à 40 cm latéralement.

© Krone

© Geringhoff

Récolte et fenaison

Moissonneuses : Claas refroidit la concurrence ! Les nouvelles Lexion de Claas raflent toutes les médailles au palmarès des Sima innovation awards. Médaille d’or pour le Cemos Automatic, seul système sur le marché qui gère de manière entièrement automatique les réglages des dispositifs de séparation et de nettoyage des moissonneuses-batteuses. Et médaille d’argent pour le Dynamic Cooling, qui ajuste le refroidissement du moteur aux besoins de celui-ci.


Du foin aux betteraves : commandez l’intégrale ! Suite au succès commercial depuis 2011 de la Varitron 470, une arracheuse automotrice quatre rangs pour la récolte de pommes de terre, chaussée de chenilles, Grimme a développé une version à roues. Elle est munie d’une trémie non-stop de 7 t, dont la vidange ne demande que 30 s.

© Reform

La gamme Métrac évolue avec le H7 SX. Cet automoteur de fauche comporte un moteur diesel quatre cylindres, le VM-D 754 SE 3 turbocompressé, conforme aux normes Stage IIIa et développant 70 ch à 2.600 tr/min. Autre spécificité : un relevage avant et arrière d’une capacité de 1.500 kg.

Une arracheuse à trémie deux rangs chez Grimme

© Reform

Grimme expose la SE 260, une arracheuse deux rangs tirée avec une trémie de 6 t. La firme a mis l’accent sur le confort avec le pupitre de commande VC 50 ou le terminal Isobus Cci 200. Caméra et correcteur de devers font aussi partie des équipements. Comptez 110 ch pour emmener cette arracheuse.

La saga TE continue chez Franquet

© Grimme

Châssis à trois essieux, trémie de 45 m 3 (plus de 30 t) et motorisation de plus de 600 ch : Grimme voit les choses en grand pour la récolte des betteraves sucrières. Capable de réaliser des silos de 10 m de large, la Rexor 630 utilise l’effeuilleuse Inline et l’arracheuse à roues Oppel. Pour l’effeuillage, le client a le choix entre trois versions.

©Franquet

Rexor 630 : la grande dimension de Grimme

Digne héritière de la famille des arracheuses chargeuses décomposées Franquet, la TE7 Cargo perpétue la tradition de la maison avec son système d’arrachage à socs oscillants six rangs. Elle apporte cependant son lot d’évolutions avec, notamment, une plus grande surface de nettoyage et surtout une trémie d’attente de 5m3.

Textos Parées pour la vitesse supérieure – Pour répondre aux contraintes liées à la hausse des puissances des tracteurs et des vitesses de travail, Kuhn a installé une nouvelle ossature à haubans sur ses faucheuses à disques Gmd 4010 et Gmd 4410 Lift Control, ainsi que des liaisons élastiques pour absorber les vibrations et un nouveau carter d’entraînement.

© Ropa

Prête pour un nouveau record – Beaudoin lance la série X d’enrubanneuses, dotée d’un extracteur hydraulique pour augmenter la productivité qui atteint, selon le constructeur, 150 balles à l’heure, soit 24 de plus que le record établi en 1995.

Une intégrale deux essieux chez Ropa Version compacte de sa grande sœur, l’intégrale Euro-Tiger avec qui elle partage sa cabine, l’Euro-Panther est animée par un six cylindres en ligne Mercedes (Stage IIIb) de 530 ch. Le nouveau bras de déchargement permet de vidanger les 30 m3 de la trémie jusqu’à 4 m de haut, sur une largeur de 1,45 m.

Aligneuses Grimme – En exposition également : une aligneuse tirée quatre rangs, la RL 400, et une portée deux rangs, la WH 200.

C’est Exxact – Le groupe Exel ne produira plus qu’une unique gamme d’arracheuses à betteraves, sous la marque Exxact représentée par les sociétés Agrifac, Matrot et Moreau.

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

29

Récolte et fenaison

© Grimme

La fourchette suisse de la fenaison Autre machine Reform dévoilée au Sima : l’automoteur autochargeur Muli T10X, pourvu d’un moteur quatre cylindres Stage IIIb de 2.970 cm 3 et de 109 ch à 2.600 tr/min (ou 98 ch en option).

© Grimme

Des roues pour la Varitron 470

Le couteau suisse de la fenaison


PLEINS PHARES

Manutention

Ça s’articule autour des télescopiques !

Une seule descente de cabine pour atteler/dételer MX met sur le devant de la scène les chargeurs qui succèderont aux T Evolution dès mars 2013, les T400. L’équipementier a mis l’accent sur le confort et la productivité avec notamment, de série, le système Fitlock2+, qui permet d’atteler ou de dételer en ne descendant qu’une fois du tracteur. A disposition : six modèles pour des tracteurs de 45 à 230 ch.

Hauer fête ses 50 ans avec le Pom-VX Nom de code : Pom-VX. C’est le nouveau modèle de chargeur avec parallélogramme mécanique d’Hauer. Poutre avant transversale plus effilée, bras de chargement à double pli, lignes hydrauliques rigides intégrées.

© Jcb

Agro-chargeuse 427 Elle développe 158 ch pour 13 t avec une charge de basculement braquée de 8 t… C’est la nouvelle agrochargeuse 427 de Jcb. Même s’il ne s’agit pas du plus gros modèle de la gamme (457), cela reste une machine très puissante dédiée aux grosses exploitations agricoles.

Faresin Industries sort le gros bras

©Dieci

Avec sa toute nouvelle gamme Agri Pivot, constituée pour l’instant de trois modèles (T40, T50 et T60), Dieci investit un nouveau segment de marché. La hauteur de levage va de 4 à 4,70 m avec une capacité de charge de 4,8 à 6 t. Autres caractéristiques de ces télescopiques articulés : une transmission hydrostatique et des moteurs quatre cylindres de 50 à 75 ch.

Pichon se lance dans le télescopique articulé Pas d’image. Mais c’est officiel, au Sima, le constructeur dévoilera son premier modèle à bras télescopique articulé, assorti d’un moteur Caterpillar Tier 4 final de 60 ch (un modèle de 85 ch devrait arriver dans la foulée). Au choix : cabine ou arceau.

30

Terre-net Magazine I Février 2013

© Faresin Industries

Télescopique articulé : la commercialisation commence

Faresin Industries étend sa gamme à destination des agriculteurs avec le télescopique FH 840. Son bras peut travailler jusqu’à 8 m et soulever jusqu’à 4 t. Il est équipé d’une centrale hydraulique de 120 l/min et est animé par un moteur Deutz de 102 ch (Iveco de 100 et 127 ch en option).

Textos Vous ne saurez rien ! – Pour garder l'effet de surprise sur le salon, certains constructeurs décident de ne rien communiquer sur les nouveaux matériels qu’ils exposent au Sima… C’est le cas de Manitou. Vous ne saurez donc rien sur l’évolution de sa gamme avant le 24 février. Godet désileur – Merlo met en avant au Sima un godet désileur, idéal pour les travaux lourds dans les domaines de l’alimentation animale et des biogaz. Surprise de taille – Le premier jour du salon, sur son stand, Emily lèvera le voile sur une nouveauté de taille. Godet, mélangeuse, pailleuse ? A découvrir en direct dès le 24 février sur Web-agri.fr.

© Hauer

© Merlo

Première apparition en France, au Sima, pour les télescopiques Turbofarmer 50.8 et Multifarmer 40.9 Merlo. Ils peuvent être équipés du contrôle dynamique de la charge Merlo, ainsi que de deux nouvelles solutions technologiques CVTronic et Epd qui améliorent, d’après le constructeur, la productivité, le confort et la consommation de carburant.

Rien de neuf pour Caterpillar. La marque met la lumière au Sima sur la série 900 de chargeuses sur pneus (vue pour la première fois à Innov-Agri). Pour rappel, trois modèles de 148 à 178 ch sont disponibles. Ils acceptent des godets de 2 à 5 m 3, capables de soulever jusqu’à 7,5 t, et travaillent de 3,20 à 5,20 m de haut. A voir aussi : les télescopiques de la série C.

© MX

©Jcb

Turbofarmer 50.8 et Multifarmer 40.9

© Pichon

Manutention

Jcb profite de l’essor du marché du télescopique articulé et de la réglementation moteur pour renouveler les TM 310. Ces derniers laissent place aux TM 320 et aux TM 320 S Max, d’une puissance de 125 ch (Stage IIIb). Leur capacité de levage est portée à 3,2 t pour un bras de 5,2 m.

© Terre-net Média

C et K sous les spots de Cat !

Télescopiques TM 320


Equipements : de l’agro-chargeuse au chargeur Une pince à balles enrubannées "Heavy Duty"

Le retourneur de caisse Magsi assure une rotation de 360° en continu et possède deux fourches intégrées. Il dispose d’une option "doigt de retenue adaptable et repliable" (possibilité de choisir quatre positions pour des caisses de 1.050 à 1.600 mm de largeur). Pour les charges de 1.500 à 3.200 kg.

Face à l’augmentation de la performance des presses enrubanneuses, Altec fait évoluer sa gamme de pinces afin de pouvoir manipuler des balles allant jusqu’à 1,4 m de diamètre et pouvant dépasser les 1.500 kg. La M12P120 reprend ainsi les bases de la célèbre M10P120 avec une simple hausse du coefficient de sécurité pour répondre à des contraintes supérieures.

© Altec

Altec lance une pince conçue pour le ramassage de la paille comme pour le chargement et le déchargement des camions et des remorques. La M44MC est la combinaison de quatre dents droites, de 45 mm de diamètre, et d’une griffe articulée à quatre dents cintrées, ancrées dans un cadre rigide de 3 x 2 m. Elle peut attraper jusqu’à cinq balles cubiques (2.200 kg) en une seule prise.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le stand JCB au SIMA Hall 4, Stand H031

Jusqu’à 230 ch ! Magsi sort trois équipements pour agro-chargeuse. Une benne à grappin, un godet de reprise et un godet haut déversement. Plus d’une quarantaine de références pour des engins dont la puissance peut atteindre 230 ch avec des capacités de levage très importantes.

© Magsi

Les "pailleux" vont en pincer pour elle !

Avec JCB, faites des économies !

Les TELESCOPIC JCB dotés du moteur JCB ECOMAX vous permettront de réduire considérablement vos dépenses de carburant. Pour en juger vous-même et calculer vos futures économies, nous vous donnons rendez-vous au SIMA, sur le stand JCB AGRI, Hall 4, Stand H031. Votre concessionnaire et toute l’équipe JCB seront heureux de vous accueillir. JCB AGRI, 3 Rue du Vignolle, 95842 Sarcelles Cedex. Mail : france.jcbmarketing@jcb.com

Manutention

© Magsi

© Altec

Prenez, retournez et répétez !

Tel : 01 34 29 20 20 www.jcb.com www.jcbtier4.com

AGRI


PLEINS PHARES

Manutention

Pesez, bennez et circulez ! L’alternative galvanisée aux big-bags

© Agrotronix

Réorganisation de gamme chez Weidemann L’offre en valets de ferme de Weidemann comprend désormais quatre modèles : 1140, 1160, 1260 et 1280. Ils remplacent les 13 anciens Hoftrac et permettent une personnalisation plus poussée des machines : type d’outils à l’avant, taille de la cabine... Néanmoins, il est toujours possible de se procurer la version surbaissée, baptisée LP. En complément, Weidemann propose plus de 40 accessoires.

Agrotronix renouvelle ses boîtiers de pesée Dotée d’un écran tactile couleur de 4,3’’, cette interface est disponible de série avec un port Usb et une connectique pour imprimante. Elle s’associe au kit de pesée destiné aux remorques agricoles, ainsi qu’au système de pesée embarquée pour les engins de manutention. Contrairement au Pesée 200, le nouveau dispositif ne requiert plus l’immobilisation du matériel pour prendre la mesure.

© Weidemann

Manutention

© Dyna-Touraine

Pour 2013, Dyna-Touraine annonce la généralisation de la galvanisation de ses containers Dyna-Contain, depuis l’ossature jusqu’au couvercle. Un modèle inédit de 1,7 m3 vient renforcer la gamme, qui compte déjà quatre volumes : 1,10 m3 ; 2,15 m3 ; 3,05 m3 ; 3,95 m3. Depuis 2008, 2.000 Dyna-Contain ont été vendus.

Plus facile sans fil !

Bâche plus légère pour les bennes Joskin

Textos

Solide sur ses appuis

© Gilibert

La remorque monocoque 2410 H Pro de Gilibert contient des volumes utiles de 26,5 à 39 m3. A la fois compacte et maniable, elle peut évoluer à 40 km/h en toute sécurité grâce à ses nombreux automatismes.

Nouvelle appellation – Le nouveau nom des remorques à fond poussant Fliegl correspond au nombre d’essieux ainsi qu’à la longueur de caisse. Par exemple, l’ancienne l’Asw 270 s’appelle aujourd’hui Asw 381 (trois essieux et 8,10 m de caisse). 55m3 pour une remorque à fond poussant – Fliegl France vient d’homologuer, pour le marché français, un véhicule de grande capacité déjà existant en Allemagne. Il s’agit de l’Asw 3101, une remorque trois essieux de 10,10 m (caisse) de long pour un volume total de 55 m3.

32

Terre-net Magazine I Février 2013

© Fliegl

Une benne allemande pour le marché français Fliegl distribue, en France, une nouvelle gamme de bennes déjà commercialisée en Allemagne, qui regroupe cinq modèles à deux essieux et de 16 à 28 t de capacité. La caisse de la benne est pliée sur les côtés afin de « gagner en poids à vide », explique le constructeur. De série : un châssis galvanisé, une suspension de flèche hydraulique et des essieux Bpw homologués grande vitesse.

A côté de sa benne Drakkar, Joskin présente au Sima une nouvelle bâche à destination de ses bennes Trans-Cap et Trans-Space. Reposant sur une structure composée de trois arceaux et de casquettes, cette bâche s’enroule autour d’un tube allant de l’avant à l’arrière de la caisse. Selon la firme, son poids serait inférieur et sa manipulation ne nécessiterait qu’une personne.

© Joskin

© Siloking

Au Sima comme au Space, retrouvez la commande sans fil avec pesée pour mélangeuse verticale Siloking Wireless. Le système contrôle toutes les fonctions hydrauliques ainsi que la pesée, grâce à deux boîtiers, l’un situé dans le tracteur l’autre dans le télescopique ; les deux boîtiers communiquant entre eux.

Le transbordeur X-Flow passe la vitesse supérieure – Malgré une capacité de trémie qui augmente de 18 à 20 m3, le transbordeur Perard X-Flow se vidange plus rapidement, en 1 min contre 1 min 40 s avec l’ancienne génération, grâce à une vis de fond qui gave la vis de vidange de 600 mm de diamètre. Ainsi, il est possible de décharger à 2 m.


PLEINS PHARES

Matériel d’élevage

Automatique, rien que de l’automatique

© Trioliet

La mélangeuse désileuse automotrice Smartrac de 80 ch, dernière-née de la société néerlandaise Trioliet, allie maniabilité et visibilité grâce à son siège réversible. Elle dispose d’un bol mélangeur de 10 à 12 m³ à vis verticale et d’un bras de chargement pourvu d’une coupe de type "double scie" pour ne pas défibrer le fourrage.

© Bélair

Robot d’alimentation Aviso

Une pailleuse avec injection d’eau

Bélair s’attaque au marché des robots d’alimentation avec l’Aviso. Se fixant sur des chariots lève-palettes, ce robot d’affouragement électrique est autoguidé et peut réaliser seul des opérations de manutention préprogrammées. Capable de distribuer à l’auge comme au sol, l’Aviso peut être utilisé en mode automatique ou manuel. Cité aux Sima innovation awards.

Injecter de l’eau durant le paillage : une drôle d’idée qui nous vient des Pays-Bas. Afin de limiter la dispersion des poussières et des microorganismes dans l’air lors du paillage des bâtiments, Trioliet intègre un vaporisateur d’eau sur sa pailleuse Silomix P, pour le bien-être des animaux comme des éleveurs.

© Trioliet

© Jeantil

Une mélangeuse automotrice réversible

Après trois années de développement, le constructeur Jeantil présente sa solution d’automatisation de l’alimentation. Cette chaîne complète comprend la préparation des fourrages, une station de mélange, l’élaboration des rations et leur distribution automatisée aux animaux à l’aide d’un robot automoteur.

Matériel d’élevage

Automatic Feeding made in France !

COULOIRS DE CIRCULATION

DIAMANT

*

DALOA

ALTEA

PRESENT AU SIMA 2013 HALL 1/2 STAND 1 C 038


PLEINS PHARES

Matériel d’élevage

Matériel d’élevage

Fini les corvées, un peu de confort ! La DT220R vient compléter la gamme de pailleuses Altec pour balles cubiques, datant de 1995, afin de répondre à une demande de productivité. Elle accepte donc deux balles cubiques de 0,7 à 0,9 m de large. Existe en trois versions : distribution simple, avec paillage axial à disques ou avec paillage latéral à doigts.

© Altec

La DT220R pour pailler plus longtemps

© Silofarmer

Parce que je le "veau" bien

© Beiser

Robot DS-Rob : plus de corvée de brouette ! Le robot électrique DS-Rob de Silofarmer est un distributeur d’aliments concentrés pour ovins, caprins et bovins. Muni de trois roues motrices qui suivent un circuit au sol, le DS-Rob distribue plusieurs fois par jour à l’auge et repousse les fourrages. Sa caisse de 500 l peut contenir jusqu’à huit aliments différents, de la poudre au bouchon. L’écran tactile permet de programmer une centaine de rations.

Beiser étoffe sa gamme de niches à veau en polyester avec un modèle "quatre étoiles" destiné à accueillir cinq veaux. Il se démarque par un auvent coulissant sur rail, qui multiplie par deux la surface couverte et protège ainsi mieux les animaux des intempéries. Cette niche est bien entendu disponible avec son parc et ses équipements.

L’entreprise bourguignonne Mazeron a travaillé la robustesse et l’ergonomie de sa cage de contention pour veaux. Afin de boucler ou d’écorner sereinement, le blocage de tête se fait grâce à un anneau latéral et une sangle de serrage instantané. La polyvalence n’est pas en reste avec les grosses roues et un anti-recul qui s’adapte au gabarit des animaux.

Visionaute : Sofie se fait plus Led !

© Visionaute

Pour un éclairage plus puissant et économe, Visionaute (Agri Video System) dote Sofie, sa caméra de surveillance pour bâtiments d’élevage, d’un projecteur à Led. Grâce à l’application Visiotact, les éleveurs peuvent voir leurs vaches et piloter la caméra depuis leur smartphone ou leur tablette tactile Android.

© Mazeron

Mazeron améliore sa cage à veaux mobile

Agritech : des niches à veaux en fibre de verre

© Jeulin

Le tapis "banane" assure une distribution de la ration à gauche ou à droite dans les auges jusqu’à une hauteur d’un mètre. Il est compatible avec toutes les mélangeuses Jeulin, à l’avant ou à l’arrière sur les modèles Energy et Activa F2 et uniquement à l’arrière pour les modèles Aéromel et Boramel.

© Agritech

Nouveau tapis de distribution pour mélangeuses Jeulin

Agritech fabrique des niches en fibre de verre de différentes dimensions pour 1, 3, 5, 8 voire jusqu’à 15 veaux pour la Spheribox. Léger et rigide, ce matériau régule bien les variations climatiques et évite la condensation intérieure. Ces modèles peuvent être équipés de nombreux accessoires extérieurs et même d’un système de ventilation dynamique pour la niche Spheribox.

Texto Coupez ou pas, ça paille quand même ! – Lucas G profite du Sima pour dévoiler une toute nouvelle pailleuse. Pas de photo à l’heure où ces lignes sont écrites mais on sait déjà, qu’attelée à un tracteur, elle permettra aux agriculteurs de couper la paille en brins de moins de 4 cm ou de ne pas la couper du tout.

34

Terre-net Magazine I Février 2013

Le matelas Pasture Gel Mat de Cowhouse International optimise le confort de couchage en logettes. Ce matelas est formé de boudins remplis d’un mélange gel-eau et recouverts d’un tapis en caoutchouc doux et simple à nettoyer. Le système breveté Pasture Gel Mat s’avère robuste, mais conserve sa souplesse d’origine.

© Cowhouse

Matelas Cowhouse : ça baigne pour les vaches !


La Buvette, expert de l’abreuvement, sort au Sima des bacs en inox basculants (LB) ou grande vidange (GV), faciles d’entretien. Rien de tel pour maintenir l’hygiène des points d’eau dans les stabulations des vaches laitières. Autre nouveauté : l’abreuvoir pour grands troupeaux laitiers Baïkal de 230 l, qui comporte un bac en inox avec une embase en polyéthylène.

Logiciel de modélisation 3D pour Agritubel – Il permettra, aux producteurs et aux distributeurs, de modéliser et de quantifier chaque projet afin de trouver la meilleure solution pour l’éleveur. Un tapis chauffant pour les porcelets – Le tapis Etna de Bioret Agri est constitué d’une monocouche en caoutchouc souple vulcanisé, qui prend en sandwich un maillage de fils en carbone conducteur électrique, fonctionnant en 48 V et qui se règlent en intensité. Abreuvoirs – Sur le stand de Cosnet/La Gée, vous pourrez découvrir la gamme de bacs de pâturage de Pasdelou galva, de 400 à 1.350 l, en tôle galvanisée à chaud.

Silo en fibre de verre Agritech

Les genoux dans l’eau – Terminé, les problèmes au genou ! Grâce à leur membrane en caoutchouc gorgée d’eau, les nouveaux tapis pour logettes Aqua Board de Bioret Agri amortissent les mouvements des vaches. La hauteur et la dureté sont réglables. © Agritech

L’Italien Agritech, spécialiste du stockage, lance le silo Sia An en fibre de verre légère offrant une bonne résistance mécanique et thermique. Totalement lisse à l’intérieur, le silo ne nécessite aucun entretien et sa transparence facilite le contrôle du niveau de contenu. Chaque silo repose sur quatre pieds courts et un anneau de soutien métallique. Le faible nombre de boulons évite les infiltrations d’eau et la corrosion.

Textos

Moins chers, mais pas moins résistants – Batimentsmoinschers.com propose des hangars de toutes tailles à prix compétitifs, conçus en acier haute résistance galvanisé à chaud. La plupart des modèles de bâtiments standard sont en stock et peuvent être payés en quatre fois sans frais. Batimentsmoinschers.com sera présent au Sima ainsi qu’au Sia.

Matériel d’élevage

©La Labuvette Buvette ©

Ça bascule chez La Buvette


A voir aussi au Sima

PLEINS PHARES

A voir aussi au Sima

Du Cloud Farming à l’autoguidage Satplan a conçu la console Isobus SatControl avec l’autoguidage sur la base matérielle commune de l’Isa360 d’Isagri. Elle pilote les antennes Paradyme et GeoSteer et permet de choisir un niveau de précision : Egnos, Omnistar XP/HP, Rtk radio/Gprs.

© Satplan

Satplan développe sa console d’autoguidage

Nouveau terminal de commande universel Isobus d’Amazone Après plus de 30.000 Amatron+ vendus, Amazone passe à l’Amatron 3, qui réunit les fonctions du boîtier précédent et du Gps Switch. En outre, la coupure de tronçon est désormais compatible avec les semoirs, en plus des pulvérisateurs et des épandeurs. Associé à l’Amatron 3, un joystick permet de piloter les "fonctions machine".

L’application Field Net de Lindsay évolue

"Mes p@rcelles" en version mobile

© Innov.Gps

GeoSteer : le nouvel autoguidage d’Innov.Gps Pouvant se connecter à Egnos, Omnistar XP/HP et Rtk, le GeoSteer prend en charge tous les modes de travail : de la ligne droite aux courbes, en passant par le mode SmartPath. Le mode Flex, quant à lui, permet de maintenir une direction précise même en cas de perte temporaire de signal, en utilisant automatiquement un signal différent.

Terre-net Magazine I Février 2013

Commercialisation de vos productions L’observatoire des marchés de Terre-net.fr fait peau neuve ! Grâce aux nouvelles technologies du web et à une organisation de l’information par type de culture, la navigation est plus intuitive. Autre nouveauté : Terre-net Alertes, la solution mobilité pour suivre les évolutions des marchés.

Textos © Mes p@rcelles

Le logiciel de gestion parcellaire des Chambres d’agriculture devient accessible en version mobile : Mes p@rcelles Touch. Désormais, vous pouvez abandonner votre carnet de champ papier au profit du smartphone ou de la tablette. L’application fonctionne même sans connexion internet et permet d’effectuer les opérations les plus courantes.

© Lindsay

Isagri rassemble ses solutions technologiques au service d’une meilleure gestion parcellaire. Avec Géofolia (installé sur PC ou hébergé sur le web), l’agriculteur peut suivre de son bureau, sur son smartphone ou via son ordinateur embarqué Isa360, l’ensemble des tâches conduites sur son exploitation. Trois fonctions : gestion de parcelles, guidage et arpentage Gps.

Plusieurs changements à signaler pour l’application de gestion des solutions d’irrigation et de pompage de Lindsay. Contrôlable à distance via un smartphone ou une tablette, Field Net Mobile gère l’irrigation et la traçabilité et fournit des informations météorologiques.

© Terre-net Média

© Isagri

Le Cloud de la gestion parcellaire

36

Topcon annonce le "premier système d’autoguidage modulable conforme à la norme Iso 11783", comprenez Isobus. Baptisé Agi-4, il peut donc se connecter avec les terminaux Isobus des autres constructeurs. Il offre, en option, vers une précision de 2 cm via les radios Rtk.

© Topcon

© Amazone

Un système d’autoguidage Isobus chez Topcon

Terre-net.fr "relooké" – Connectez-vous le 24 février pour découvrir la nouvelle page d’accueil de Terre-net.fr… Antenne Geosteer : polyvalence et maniabilité – Là où l’antenne Paradyme peut paraître un peu encombrante, Satplan propose comme alternative l’antenne Geodock Pro. Une solution qui se déplace facilement. Avec Geosteer, il est possible de sélectionner un degré de précision adapté à ses besoins : Egnos, Omnistar XP/HP, Rtk radio ou Gprs. Les quads Grizzly bien équipés – Au Sima, Yamaha exposera sa gamme de quads utilitaires Grizzly homologués Maga (Grizzly 450, Grizzly 550 et Grizzly 700), qui dispose de trois nouveaux équipements de série : une prise trois plots et un interrupteur pour brancher aisément un pulvérisateur ou un épandeur, une prise remorque et une boule d’attelage.


Beiser répond aux problématiques de stockage et de transport de l’Adblue avec son nouvel ensemble consacré au ravitaillement. Transportable dans tout type de véhicule utilitaire ou de remorque, cette cuve de 450 l en polyéthylène est munie d’un enrouleur automatique de 8 m et d’une pompe de 12 V avec volucompteur pour assurer les opérations de ravitaillement en toute sécurité.

© Beiser

Beiser transporte l’Adblue

Prévus pour le Sima, quatre transporteurs viennent renforcer la gamme Kubota. Sur le créneau "Heavy Duty", donc adapté aux charges lourdes, le Rtv 900 de 21,6 ch fait son apparition. Pour les familles nombreuses, rien de tel que le Rtv 1140 Cpx de 24,8 ch et sa conformation interchangeable deux ou quatre places. A noter : l’entrée de gamme est également enrichie par deux modèles de 16 ch à essence et à châssis compact, les Rtv 500 et Rtv 400CI, respectivement dotés d’une transmission Vht Plus et Cvt Plus.

© Kubota

La gamme Rtv de Kubota s’agrandit

Un motoréducteur électrique pour transmission A la recherche de plus d’efficacité et de facilité d’entretien, Polaris lance le Ranger XP 900. Un transporteur léger à usage professionnel, pourvu d’un nouvel ensemble châssis et moteur ProStar 900 Efi. Développant 60 ch, ce dernier permet de tracter jusqu’à 907 kg (hors route) et de charger jusqu’à 454 kg (hors route).

haute puissance Cette innovation, récompensée d’une citation aux Sima innovation awards, ouvre la voie à la création d’automoteurs agricoles hybrides et à des asservissements associés, grâce à la fonction génératrice du motoréducteur. Ce dernier se destine aux transmissions "haute puissance" pour des véhicules de 7 à 20 t.

©Bonfiglioli Transmissions

©Polaris

Polaris professionnalise ses Ranger avec le XP 900

A voir aussi au Sima

Mule, Adblue et motoréducteur


A voir aussi au Sima

PLEINS PHARES

A voir aussi au Sima

Les castors n'ont qu'à bien se tenir !

La machine à bûches par Agromaster

© Tno

Relevage avant Laforge

Les billes de bois n’ont qu’à bien se tenir !

© Rabaud

Rabaud dévoile au Sima une fendeuse de bûches horizontale professionnelle. D’une puissance de 80 t, elle peut recevoir des billons de 80 cm de diamètre et d’une longueur de 1,35 m. La grille de fendage est réalisée à la demande et peut éclater jusqu’à 35 bûches. En option : la commande à distance et le chargement par grue.

© Agram

© Rabaud

Deux modèles d’enfonce-pieux Hard Bump R et RT Les enfonce-pieux Hard Bump R et RT s’appuient sur un mât rotatif de 180 ° (droite, gauche, arrière) avec une masse conique de 200 kg. Le modèle RT (rotatif et télescopique) possède un double châssis à télescopage hydraulique pour déporter latéralement le mât par rapport à l’axe du tracteur. Suivant la version choisie, l’appareil est constitué d'une à quatre fonctions hydrauliques d’origine (distributeur indépendant).

38

Terre-net Magazine I Février 2013

Laforge sort cinq relevages avant pour les modèles de tracteurs suivants : les Case IH Puma IT4 (capacité de 3,8 t avec la possibilité d’une prise de force avant 540 et 1.000 tr/mn), les Case IH Magnum IT4 (capacité de 6 t), les John Deere 7R avec berceau standard, les John Deere 6R et 6M et enfin les John Deere 6R, 6M, 6020, 6030 équipés de chargeurs frontaux.

Textos Alliance 480/80R50 IF 354 – C’est le premier pneu étroit à flexion intensive, d’une série de huit dimensions, qui peut prendre 20 % de charge en plus à même pression de gonflage.

La gamme Xylog s’élargit Rabaud complète sa gamme de combinés scie/fendeuse Xylog vers le bas avec le Xylog 320. La mise en place des billons (longueur maximale de 4 m et diamètre maximal de 320 mm) s’effectue via un tapis de transport rugueux de 2 m de longueur. A signaler que, Rabaud a opté pour une coupe par lame de scie, plus efficace sur cette dimension de billons.

Combiner un banc de scie et une fendeuse avec une multitude d’équipements pour simplifier la tâche du bûcheron. C’est ce que propose Agromaster avec son Pilkemaster Evo, qui fera sa première sortie sur un salon agricole français au Sima.

© Agromaster

Votre annonce Tno sur internet en 40 s ! A l’occasion du Sima, Terrenet Occasions nouvelle génération présente son appli mobile de consultation, mais aussi de saisie d’annonces. Via cette application, vous pouvez également accéder à la cote des matériels agricoles d’occasion, au blog Terre-net Occasions et au site de pièces détachées Terrenet Pièces.

Seppi expose au Sima son nouveau broyeur forestier. Muni d’un boîtier de nouvelle génération et d’un système de refroidissement, le Maxiforst s’avère fiable avec des tracteurs jusqu’à 500 ch.

Pneus pour mini chargeuses – Le Galaxy Beefy Baby, 3ème du nom, et sa version tout terrain, le Galaxy Muddy Buddy, entrent au catalogue Alliance. Deux séries de pneumatiques industriels pour mini chargeuses. Moins de pression chez Bkt – Le manufacturier indien met en avant sa gamme Agrimax Force, dédiée aux tracteurs de plus de 200 ch et qui bénéficie de la technologie IF, permettant de travailler à charge équivalente avec une pression de gonflage inférieure. Irrifrance fête son demi-siècle – A l’occasion de ses 50 ans, l’équipementier français présente sur le Sima ses nouveaux enrouleurs Optima 1037, ses dernières cartes électroniques et un pivot inédit Hre comportant un panneau solaire. Besoin de pomper ? – Rendez-vous au Sima pour voir la nouvelle gamme d’électropompes de surface du spécialiste de l’irrigation Rovatti, alliant rendement de haut niveau et matériaux spécifiques.

© Laforge

©Claas

Le constructeur allemand lance au Sima sa propre référence de la machine agricole d’occasion "haut de gamme" avec Claas Selection premium. Il s'agit de mettre en avant les matériels les plus récents, disponibles sur le marché et en vente dans le réseau de concessionnaires Claas (tracteurs et machines de récolte).

© Seppi

Un broyeur forestier pour tracteurs de 500 ch

La "Selection premium" Claas


Textos

© Dario Développement

Dargreen 45 H : le passe-partout du débroussaillage Cet automoteur hybride radiocommandé de débroussaillage utilise un moteur diesel entraînant une génératrice de courant, qui alimente les électroréducteurs des chenilles. Grâce à un centre de gravité bas, le Dargreen 45 H peut travailler dans des pentes de 55° sur une largeur de 1,30 m. La radiocommande à distance permet à l’opérateur de débroussailler en sécurité dans des zones habituellement inaccessibles.

Votre installation photovoltaïque sécurisée – Pour optimiser la sécurité de votre investissement, Agriwatt propose un contrôle physique et thermique de votre équipement afin de prévenir tout arrêt de production. Nouvelle centrale thermique – Agriwatt met à disposition des ateliers hors-sol l’Energie Box, une chaufferie à bois dont l’alimentation est entièrement automatisée. L’agriculteur peut gérer à distance la production de chaleur, avec une télésurveillance quotidienne par des techniciens spécialisés.

Bomford sort une nouvelle épareuse longue portée bidirectionnelle Eagle. Conçue pour l’entretien des digues et des fossés, elle offre la possibilité grâce à son pivot à 180° de travailler à droite comme à gauche, avec une portée de 8,50 m.

© Bomford

Epareuse bidirectionnelle

© Rousseau

Altea, une débroussailleuse cintrée ! Rousseau lance pour ce Sima la débroussailleuse Altea, nouveauté de sa gamme jaune. Parmi les caractéristiques de l���Altea 500 PA : une portée horizontale maximale de 5 m, une puissance de 55 ch et une commande monolevier basse pression mixte. Autres éléments à disposition : un pivot centré, un refroidisseur et un rotor de 1,20 m.

Un œil sur votre installation – Biogaz Planet France intègre de série, sur toutes ses installations, le système e-PC pour la gestion quotidienne des unités de méthanisation. Sur le site de production, un écran tactile de 19 pouces donne accès à toutes les informations nécessaires. A distance, smartphones, tablettes ou ordinateurs portables prennent le relais. Piloter l’irrigation du maïs à la parcelle – Grâce à Irré-Lis, les maïsiculteurs peuvent obtenir quotidiennement le bilan hydrique de leurs parcelles et connaître, notamment, l’état du déficit hydrique du sol et les prévisions d’évolution à sept jours. La Snowmaster, une lame à neige pour espaces verts – Wiedenmann, propose à présent une gamme de lames à neige professionnelles pour les tracteurs de 15 à 90 ch composée des modèles Snowmaster 3400, 3800 et 3850.

A voir aussi au Sima

Les broussailles ont du souci à se faire !


40

Terre-net Magazine I FĂŠvrier 2013


s

Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

Tracteurs

Les bonnes affaires en direct de www.terre-net-occasions.fr

Landini 6550

Massey Ferguson 3625F

Same RUBIN 120

Polaris Sportsman 500

1987- 6099 h - 8 000 € HT N ° 266834 SABATHE ET FILS SARL

2009 - 1900 h - 23 500 € HT N ° 267085 COLINET

2003 - 4 250 h - 29 500 € HT N ° 267074 JEAN-LOUIS GUYONNET SARL

2010 - 4 750 € HT N ° 267057 SARL RICARD

Fendt 395 GTA

Fendt 816 TURBOSHIFT

John Deere 6320 PREMIUM

New Holland CX 8080 HD SL

1994 - 8 000 h - 18 000 € HT N ° 266988 ETS BAYARD

1999 - 7 620 h - 37 000 € HT N ° 266980 BLANCARD SA

2006 - 5 500 h - 36 500 € HT N ° 266903 ETS DONGUY ROGER

2008 -1 060 h N ° 266892 TMC Bejenne

Massey Ferguson 3095

Massey Ferguson 6465

Case IH CS 150

Massey Ferguson 5455 DYNA4

1994 - 8 900 h - 13 000 € HT N ° 266878 DIMAG

DYNASHIFT+MX120 2005 - 6 100 h - 45 000 € HT N ° 266852 BOUCHAUD EQUIPEMENTS SA

2003 - 6 900 h - 23 000 € HT N ° 266764 EMC2

2008 - 4600 h - 33 000 € HT N ° 266860S BOUCHAUD EQUIPEMENTS SA

Fendt 411 VARIO + CHARGEUR

Ford-New Holland LM 430B

Case IH CVX 1145

John Deere 6920 S

2000 - 7 350 h - 36 000 € HT N ° 266986 ETS GAUVAIN

2002 - 5950 h - 23 000 € HT N ° 267068 SARL RICARD

2005 - 38 000 € HT N ° 266885 MAZE - SOBREMA

2002 - 42 000 € HT N ° 266725 G.A.M.E. SAS

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

41


HERBELOT AGRICOLE SA

www.ackermann.fr

Philippe ACKERMANN ZI rue Lavoisier 57 340 MORHANGE Tél: +33 (0)3 87 86 16 13 ph.ackermann@wanadoo.fr

Razol RXH

2011 - 52 disques

NH D800 1992

Prix HT : 5 500 €

10500 BRIENNE LE CHATEAU Xavier COURDEROT Tél : 03 25 92 19 23 - Port : 06 87 03 61 06

NH BR750 2003 Ficelle/filet

TECNOMA FORTIS 2008 4000L 28M

RACER 3200

1997 - 28 m - 3200 l DPAE 12.000 € HT

Accord DAS

1997 - 27 rangs - 4 m Pneumatique 7 500 € HT

NH T7.210

NH T7040 AC

2009 - 180 ch - 2500 h PdF AV - Rel AV AUTO COMMAND

MF 8110

Prix HT : 15 000 €

Claas LEXION 600 2008 - 9m - 500 ch Broyeur Prix HT : 160 000 €

2011 - 6m

Claas MEDION 340 2007 - 245 ch Broyeur Prix HT : 90 000 €

Feraboli EXTREME

Claas 3050

Prix HT : 10 000 €

Prix HT : 7 800 €

2007 - 200 m - Ficelle/filet

42

2006 - 300

Terre-net Magazine I Février 2013

Claas LEXION 540 2006 - 295 ch Prix HT : 155 000 €

Krone Bigpack 1270 2005 500/50R17

Caruelle UTL 4000 2001 - 170 ch - 36 m 4000 l - DPAE Prix HT : 38 000 €

EVRARD METEOR+ 2007 4100L 36M GV

CASE IH CVX 1170 2003 3700H

www.anselin.net

Jérôme Goeuriot rue du 150 R.I. 55 300 Chauvoncourt 03 29 89 05 88 - 06 13 13 19 18 jerome-goeuriot@cheval-sa.com

Horsch Joker ct

NH TM 175 2006 4390H

NH TM165

www.cheval-sa.com

2012 - 28 rangs - 4 m Pneumatique Prix HT : 34 000 €

NH CX860FS 2003 1500 HM 7.32m

2000 - 165 ch - 7037 h Rel AV Prix HT : 23 000 €

NH TVT 195 2007 4500H

Gaspardo ALITALIA

JD 2264HM 1997 6.10m

1995 - 135 ch - 5337 h

NH LM425A 2005 5750H

2012 - 165 ch - 300 h POWER SWII Relevage Avt

NH CR9070L 2008 1300 HM 7.32M

Franck GIRARD Les hayons 76 270 Les hayons.esclavelles Tél: +33 (0)2 35 93 15 72 occasion@anselin.net

Dangreville 14T

Rousseau BGL460

Lagarde 4M

Prix HT : 10 900 €

Prix HT : 10 500 €

Prix HT : 4 400 €

1994 - 14 T

Bonnel 7SOCS

2009

2002

2002 - 7 corps

2009 - 24 corps

Unia 3M

SMA COUGARD2049

Prix HT : 13 900 €

Prix HT : 7 200 €

Prix HT : 9 500 €

Rmh WAV22

Evrard ALPHA2500

John Deere 7810

2005 - 22000

Prix HT : 20 900 €

1997 - 2500 l - 28 m 3500 h - DPAE Prix HT : 25 900 €

2007

1998 - 165 ch - 7000 h Rel AV Prix HT : 31 000 €


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

CUNTZ-RAGOT

ETIENNE DETRAIN 61 260 CETON Tél : +33 (0)2 37 29 76 83 - Port : +33 (0)6 07 27 33 67 www.cuntzragot.com

Case IH CS 150

Case IH MXM 130

Prix HT : 26 000 €

Prix HT : 30 000 €

1999 - 150 ch - 6800 h

Fendt 410

2000 - 109 ch - 7150 h Chargeur - Rel AV Prix HT : 37 000 €

Renault 110.54 TX 1998 - 100 ch - 8500 h Prix HT : 10 000 €

2003 - 130 ch - 4800 h

Fendt 411

Fendt 307 C

2004 - 6850 h - 75 ch Chargeur Prix HT : 25 000 €

Fendt 310 vario tms 2012 - 105 ch

Prix HT : 61 000 €

2001 - 118 ch - 4950 h Rel AV Prix HT : 42 000 €

2000 - 148 ch - 7600 h Rel AV Prix HT : 42 000 €

2001 - 286 ch - 7900 h PdF AV - Rel AV Prix HT : 55 000 €

Fendt 926

Fendt 936 PROFI

Valtra t132

Same DORADO 70

Lemken Ruben

Sodimac Rafal 1500

2009 - 140 ch - 4000 h Rel AV Prix HT : 45 000 €

Fendt 714

Fendt 309 C

1999 - 8200 h - 95 ch Chargeur Prix HT : 26 000 €

2005 - 1 m - 1800 h - 4 Rm Prix HT : 17 500 €

2010 - 4 - Hydraulique Semi-porté Prix HT : 31 500 €

2009 - 2200 h - 360 ch Rel AV Prix HT : 135 000 €

2006 - 12 T Porte hydraulique Prix HT : 18 000 €

Centre Occasion Machinisme Agricole

www.groupe-lecoq.com Artec F40 ARR

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

43


* 61700 LONLAY L’ABBAYE www.lebaudy.com

(

Laurent Pellerin Port. 06 87 32 38 74 Tél. 02 33 30 68 77 Fax 02 33 30 68 71

(

Emmanuel Larcher Port. 06 16 01 43 81

JD 7550 I 2RM

MF 7278

Amazone UG 2200 SP

Rolland V2-14

Lely RP 415

2009, 1093 HM, 640 HR, 48 Ctx, harvest Lab

2001, 2620 HM, 1880 HB coupe 7m60 à tapis , chariot

2011, rampes 21 M verticales, boitier amatron TBE

2005, trappe AR commandes électrique

2012, PU 2m25 Liage ficelle / filet

9 500 € HT

24 900 € HT

Emagri herse CR 30

John Deere 864 P

Leboulch HVS 210

Lely 485 S Hybiscus

Zetor 8441 Proxima

2010, rel AR , packer , boitier 180 cv

2010, rotoflow, Liage ficelle / filet

2006, 10 m3, centrale hyd, commandes électriques

2012, 13 bras, tandem TBE

4 500 € HT

26 800 € HT

5 900 € HT

2007, 2700 H, 84 cv, boite méca, bon état

17 500 € HT

Renault Temis 550

Case Puma 125

JD 6130 STD

JD 6330 TLS

RB Case 464

2002, 3500 H, Boite méca, cabine chauf.

2008, 2450 H, suspension AV et cabine, adap quicke

2012, 105 H, pompe 110L, chargeur JD H310

2011, 750 H, PQ+ 24/24, 3DE, clim, TBE

2009, PU 3m30 7500 bottes, ficelle/filet

16300€ HT

20 500 € HT

www.fta-dobrovice.cz Thierry DELHOMME Sadová 242 29441 DOBROVICE Tél : +420326398104 reditel@fta-dobrovice.cz

Moreau GR4

1991 - 45 cm - 1700 h Depuis rénové Prix HT : 9 000 €

Lucas Raptor Semi-portée - 2007 Prix HT : 9 800 €

Poclain Preneuse 1991 - Bon état

Prix HT : 2 500 €

Poclain 1088P4A 1991 2200 Hrs Prix HT : 15 000 €

32 - 05.62.07.30.30 www.manager-fendt.eu G. ABRIAL : 06.80.30.05.69

Poclain 2800L 2003 2800 L Prix HT : 9 000 €

Fendt 5270 CAL - 2009 - 1500 h - 4 roues motrices- leve AR - coupe 4.8 m chariot de coupe - TRES BON ETAT

2005 - 30 m - 3200 l DPAE Prix HT : 28 500€ €

Kleber

270/95R38

Prix HT : 2 200 €

Terre-net Magazine I Février 2013

Fendt 712 V - 2008 - 1500 h TMS - cab suspendue - 3 DE Sortie LS

Semoir Gilles

1996 - 2.70m - 45/50 cm 6 rangs - Mécanique Prix HT : 3 000€

Fendt 5250L AL - 2011 - 100 heures broyeur - coupe 5.4 m - ETAT NEUF

44

Fendt 512 C -1996 - 6500 h 2 DE - Rel AV - Bati chargeur Fendt BON ETAT

Boxer 3000

2001 - 163 ch - 30 m 3000 l - 4467 h - DPAE Prix HT : 36 000€

Valtra M91 - 2006 - 2650 heures chargeur El Léon - 4 DE TRES BON ETAT

Berthoud Major

JP. SARRAUT : 06.83.81.08.94

Fendt 818 V - 2008 - 2300 h cab à air - radar - asserv pneumat


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

mikael@sdma-agri.com CREIS-OBET - 29380 BANNALEC Port : 06.86.15.83.12 Tél : 02.98.71.81.58

www.sdma-agri.com

VALTRA N121 ADVANCE 2008 - 5500 H Pont suspendu Chargeur MX T12

MF 5445 2005 - 3550 H DYNASHIFT CHARGEUR Q55

JOHN DEERE 6620 2006 - 5250 H - Autopower pont suspenduchargeur MX T12

JOHN DEERE 6110 2001 - 7150 H Powerquad Chargeur JD 631 MSL

MF 6485 2006 - 2600 H Dynashift- pont suspendu cabine suspendue

MF 6475 1998 - 5600 H BATI QUICKE

MF 6245 2004 - 3390 H Speedshift

MF 6140 1998 - 5600 H Speedshift Bati Quike

CASE 5130 1992 - 10000 H synchro Bati MX

FENDT 712 VARIO 2006 - 7650 H pont suspendu cabine suspendue -R el AV

MF 4235 1998 - 4993H Chargeur Q630

COVER CROP RAU DISCOVER XR 30 2008 - 30 Disques Rouleau cage

CLC KVERNELAND 2002 13 Dents - 3.50M Double train de disques

FANEUSE FELLA TH680DH 2004 6 Toupies - 6.80M

EPANDEUR SODIMAC RAFAL 1200 centrale hydrauliquecommande electrique

www.ets-marechalle.com

www.terrecomtoise.com 5 rue de l’industrie - 25660 SAONE

Luc MARECHALLE 61 rue de Laon 02 840 COUCY LES EPPES Tél: +33 (0)3 23 23 42 75 luc.marechalle@ets-marechalle.com

Tél. 03.81.55.73.73 - Fax 03.81.55.47.10 Jean Luc Martin - Christian Maire Amiot

CASE MX90C 1999 - 5400 h

DEUTZ AGROTRON 150 1997 - 6380h rel avt

JD 7530 2009 - 4300h - autopower rel avt+pdf - pont et cabine susp

MF 7475 2006 - 3300h dyna VT

RENAULT ARES 630 RZ 2001 - 6650h

UNIMOG 424 1987 - 6600 h - pdf avt – tribenne pdf arriere

JD 7730 2009 - 1200h autopower - rel avt - TLS active seat

MC CORMICK MTX 140 2004 - 3800 h pont avant susp

VALTRA T130 2005 - 5500h pont avt susp

Roger RTI

ARAMIX AMX9

HVS 417

NH BR 7060

herse KVE NGH4 2007 + RTI 1999 - 32 rg - 4 m Prix HT : 13 500 €

2006 - 10T Porte hydraulique Prix HT : 19 500 €

Becker Aeromat 1986 - 18 rg - 50 cm 9 m - Pneumatique Prix HT : 3 000 €

1992 - 4M - Sécurité Boulon - Porté Prix HT : 3 200 €

Religieux Storm 4,20m - sécu Boulon Hydraulique - Porté Prix HT : 4 800 €

HYDRO

2008 - 2.30 m Ficelle Prix HT : 16 500 €

1987 - 28 m 3000 L - DPAE Prix HT : 5 500 €

NH TVT 155

CERGOS 330

2006 - 155 ch 3400h - Rel Avant Prix HT :59 000 €

1998 - 85 ch 5500 h - Chargeur Prix HT : 16 000 €

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

45


21 GRANDE RUE - 78660 ORSONVILLE Tél : 01.30.59.06 96 - Port : 06.27.40.05.91

Lagarde ORION 50 CS 2005

JF GMS 3200 2002 - 3 m20

Pottinger NOVA 290 2002 - 2.80 m - Disques

10 500 €

5 000 €

4 700 €

Monosem NG 2004 - 4.5 m - 6 rg 75 cm - Mécanique 10 500 €

Case IH CS 150 2003 - 4 100 h

Claas ARION 620 C 2008 - 130 ch - 2300 h

32 000 €

John Deere 6820 PRE 2003 - 135 ch - 5 500 h Rel AV 38 000 €

Mc Cormick MC 90 2003 - 6832 h - 90 ch 19 000 €

NH T 7 235 2011 - 390 h - RA Pont Sus. - 77 000 €

John Deere 6830 P 2009 - 1795 h - PQ 1ére main - 57 500 €

Renault Ares 550 2000 - 3940 h - Très Beau - 19 500 €

40 000 €

MF 6110 1996 - 3400 h - roues 13.6R38 et 11.2R28 18 500 €

Combiné de semis 3M Herse Huhn 3001D 1988 - Semoir Sulky MP 2003 - 8 000 €

Mois Batt JD 2056 1993 - 2927 h - coupe 818, broyeur, roues 650 - 41 000 €

Mc Cormick MTX 140 2002 - 140 ch - 6079 h Rel AV 26 000 €

NH M 135DT 1997 - 7185 h - 4DE 18 000 €

Déchaumeur Amazone 2005 - repli. Catros 4001, rouleau Matrix - 11 000 €

JD 6900 1995 - 7225 h - Power Quad - 3DE - TBE 21 500 €

RULLIER AGRI TECHNIC Vincent Nauleau Le Fief du Roy – Rue Louis Blériot 16100 CHATEAUBERNARD 05 45 32 20 35 – 06 89 84 53 05 v.nauleau@grouperullier.fr

125 000 € HT

9 500 € HT

63960 VEYRE-MONTON Jean-Louis SOULE Tél : 04.73.69.68.47 Port : 06.85.70.12.63

39 000 € HT

Fendt 5270 C

Berthoud MACK 1200

Fendt 409

2009 - 10 h m - 270 ch 6.10 m - Broyeur

2002 - 1200 l - 20 m Acier - DPA

2003 - 4600 h - 90 ch Rel AV

69 000 € HT

New Holland G170 1997 - 6945 h - 170cv, rel av, 4de - 15 000 €

New Holland TG230 2005 - 4600 h - 230cv, rel av, 4de - 32 500 €

Fendt 6250E 1611 h - coupe capello repli. 5,2m - 70 000 €

Case ih 2388E 2002 - 1561 h - 6,7m 60 000 €

Kuhn GF6401 2000 - 6,4m - 2 500 €

64 000 € HT

Fendt 818 VARIO TMS

Fendt 930 VARIO TMS

Ford 7910

2005 - 180 ch - 3900 h Rel AV

2004 - 300 ch - 7900 h Rel AV

1986 - 100 ch - 8300 h

135 000 € HT

46

notre centre occasion

18 000 € HT

19 000 € HT

John Deere 7280R

Renault CERES 330 X

Same EXPLORER II 90

2012 - 280 ch - 460 h Rel AV

1999 - 5200 h - 80 ch Chargeur

1998 - 4500 h - 90 ch PdF AV - Rel AV

Terre-net Magazine I Février 2013

Pottinger 310T catnova - 2000 h 3m - 6 500 €

Renault ares 616rz 2003 - 5000 h 106cv - 22 000 €

Ferraboli 265 2008 - pick up 2m 12 500 €

New Holland TL80 2004 - 2200h - 75cv, 2RM - 18000 €


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

www.sajulienfusillet.fr

Laurent FUSILLET route de Villebois 01 470 Serrières de Briord Tél: +33 (0)4 74 36 70 42 - Fax: +33 (0)4 74 36 77 92 laurentf@sajulienfusillet.fr

Krone

SWADRO 421/11 2004 Prix HT : 4 200 €

Vicon

4 socs - 4 corps

Prix HT : 7 000 €

DX20E 2006 Prix HT : 9 000 €

Krone KR 125

SPRIDOMAT D3

LB VARIO 12000 - 1997 80X120 - 500/60R22.5 Prix HT : 15 000 €

1997 - 1.2 m - Ficelle

Mc Cormick

EXPLORER II 80

MTX 200 - 2004 200 ch - 3100 h - Rel AV Prix HT : 41 500 €

Gregoire Cognac

Kverneland LD 100

2005 - 1000 l - 18 m Acier - DPAE Prix HT : 12 500 €

Prix HT : 4 500 €

Same

2002 - 4800 h - 80 ch

LASER 140 DT 2011 - 140 ch - 200 h Prix HT : 45 000 €

Prix HT : 20 000 €

Niemeyer HR675-DH

Vicon FANEX 553 H

Prix HT : 4 500 €

Prix HT : 4 200 €

2005

Case IH MX 120 1999 - 120 ch - 8200 h

2008

Hurlimann

Prix HT : 20 000 €

6135 XB Elite - 1997 30 ch - 6900 h - Rel AV Prix HT : 19 500 €

SILVER 95 DT

Kongskilde SCG

2005 - 4334 h - 90 ch Rel AV Prix HT : 21 000 €

2001 - 4.10 m Hydraulique Prix HT : 3 500 €

PEAN

Jean Pierre BATAILLE RUE POTERIE 41170 CORMENON Tél: + 33 (0)2 54 80 92 82 pean.sa@tfcmax.fr

Evrard ALPHA

John Deere 6430

LEGEND 140

Prix HT : 65 000 €

Prix HT : 42 000 €

Prix HT : 25 000 €

2004 - 2300 h

MF 6445

DYNASHIFT 2005 - 5200 h Prix HT : 25 000 €

2008 - 4000 h

NH TSA 100 2003 - 6400 h

2004 - 4021 h

CASE 2388 ANNEE 2000 1800H MOTEUR

NEW HOLLAND BB 9070 ANNEE 2008 33000 BOTTES

VADERSTADT CARRIER 500 ANNEE 2004 5M

NEW HOLLAND TM 190 ANNEE 2004 4400H

NEW HOLLAND T 7060 ANNEE 2007 1900H

CASE CS 150 ANNEE 1998 6400H

HE VA SEMOIR 4M REPLIABLE ANNEE 2009

NH CSX 7050 LATERALE ANNEE 2009 470H MOTEUR

RAU HERSE ROTATIVE 6M REPLIABLE ANNEE 2008

Fendt 6300 C 2005 - 1235 h m

Prix HT : 29 000 €

NH FX 40

John Deere 550 T 2009 - 860 h

1989 - 3462 h

Prix HT : 60 000 €

Prix HT : 140 000 €

Prix HT : 35 000 €

2007

Guillaume Canou Responsable Occasion Tel 03 25 30 62 94 - Fax 03 25 32 57 32 guillaume.canou@nodimat.com occasion@nodimat.com

NH TX36

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

47


www.leroux-sas.fr

Laurent LE ROUX 14 rue du Moulin 22 600 Saint Caradec Tél: +33 (0)2.96.25.02.63 laurent.leroux@leroux-sas.fr

G.-Besson SX666 2004 - 3.5 m 30 disques

Joskin

Lagarde TITAN 2006

CELTIS 456RX

MODULO 11000 2002 - 10500 l Prix HT : 22 000 €

2005 - 102 ch - 1600 h Prix HT : 32 000 €

AGROTRON 150

Fendt 611 LSA

1997 - 150 ch - 8200 h Rel AV Prix HT : 20 000 €

1990 - 14400 h

John Deere 512 2002 - 1200 l 24 m - DPAE Prix HT : 12 300 €

AGROTRON 130 2003 - 136 ch - 3700 h Prix HT : 37 500 €

JD 6210 P+ 2000 - 7500 h Chargeur Prix HT : €

Groupe SAVAS Siège : SAUMUR 49 Tél : 02.40.83.05.60 - Port : 06.71.01.12.98 Mail : occasion@groupesavas.com www.groupesavas.com

Livraison sur toute la France

17 900 €

23 900 €

CLAAS NECTIS 227 VL 2006 - 2100 h - 68 CV - Clim 2 RM

CLAAS AXOS 310 CL 2010 - 1400 H - 75 cv Arceau - Revershift

34 900 €

RENUALT ARES 836 RZ 2003 - 5700 H - Clim Quadrishift

A SAISIR

CLAAS MEDION 340 2007 - 1600 HM - Hache Paille - CPE 6M Chariot

56 900 €

CLAAS AXION 840 CEBIS 2007 - 4500 H - PT AVT Suspendu - REL AVT

A SAISIR

DEUTZ 5690 HTS 2010 - 800 HM - Hache Paille - CPE 5M40 Chariot

25 900 € CLAAS CELTIS 436 RC 2007 - 3300 H - revershift Twinshift

43 900 €

JCB 536-70 XTRA 2009 - 2500 H - Clim BV 40 KM/H - 130 CV

44 900 €

EVRARD ALPHA 2500 1999 - 28 M - 2500 L

DEBOFFE

RN 29- BP 10 80480 SALEUX Contact : M. Michel Martin tél.: +33 (0)3 22 33 24 70 mmartin@deboffe.fr

Claas 3100 tc 2011 conditionneur doigts

Ensileuse Claas jaguar 850 2006 - KEMPER 4500

Claas MEGA 370 AC INT 2006 - 1200 h 6 m - Broyeur

New Holland tx66fs 1996 -coupe 6.10m broyeur eparpilleur

Massey Ferguson 7272 AL de 2000 1538h - 6.70 m

Claas lexion 770 - 2011 TT - 12 m - 349 h

Claas 836rz 2005 - 200 ch - 6226 h Rel AV

Claas ARION 640 CIS 2009 - 155 ch - 3500 h Rel AV

Claas atles 926 rz 2009 - 155 ch - 3500 h Rel AV

John Deere 6920 TLS 2005 - 150 ch - 9100 h Rel AV

Massey Ferguson 8280 2001 - 260 ch - 5100 h Rel Av

John Deere 592 premium 2002 - 2.20 m Ficelle

New Holland T 8030 2009 - 1980 h supersteer

Caterpillar TH210 2004 - 1400 h

Berthoud racer 2500 1996 - DPE 24 m - 2500 l

claas.fr

48

Terre-net Magazine I Février 2013


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

21120 IS SUR TILLE

www.coullare.com AUGER Patrick (base du 37) : commercial.coullare@wana 06.83.03.81.28 - 02.47.91.41.08

: 03 80 95 47 02

2003 - 5500h - Chargeur JD 651 MSL

32 000€HT

Deutz 6090 HTS 2012 - 250 h m - 320 ch - 6.30 m BALANCE

JOHN DEERE 7230R

106 000€HT

JCB 536-60 2009 - 100 ch - 3.6 t 3600 h - 6.2 m 45 000 €

JOHN DEERE 2264

58 000€HT

47 500 €

JOHN DEERE 7530

2008 - 3500h - Pont AV Susp. - Rel. AV

FENDT 411 Vario + Chargeur

CASE CVX1190 + Rel. AV

36 000€HT

41 500€HT

41 000€HT

64 000€HT

2000 - 7350h - Pont AV Susp. - Rel. AV

2005 - 4830h - Pont suspendu

JCB TM 300 2006 - 125 ch - 2855 h 3 t - 5.2 m 59 950 €

1998 - 1840h - Coupe 5,50m

Deutz Agrotron 2007 - 150 ch - 3350 h

JOHN DEERE 6620

2006 - 4700h - Pont AV Susp. - Rel. AV

JCB 526 S 2007 - 100 ch - 2.6 t 5.2 m - 5500 h 27 000 €

2012 - 250h - Pont AV Susp. - Rel. AV

JCB 526-56 2009 - 100 ch - 2.6 t 2800 h - 5.6 m 46 000 €

occasions@gauvain.fr

Concession COULLARE 1 rue de Barbeneuve 37600 LOCHES

JOHN DEERE 6420 + Chargeur

Deutz 6090 HTS 2010 - 650 h - 320 ch - 6.30 m PENDULAIRE

www.gauvain-agri.com

Deutz TTV 630 2011 - 230 ch - 250 h Rel AV 98 000 €

MANITOU MLT 735-120

2007 - 4500h - Possibilité BMS + Pince

29 500€HT

JOSKIN KOMFORT 11000S

2002 - 11 000L - Bras de pompage

10 500€HT

JCB 2135 1997 - 135 ch - 6400 h Rel AV 49 000 €

780 Chemin de Faure 82004 MONTAUBAN

www.maisa.fr LEFORT Jérôme (base du 49) : jerome.lefort@maisa.fr 06.78.36.34.24 - 02.41.40.25.30

Jean-Charles CARCHET - Didier ROSSI 05.63.20.12.13

Concession MAISA Route nationale Le fleuret - 49406 SAUMUR

D-F Agrotron 120 New 2006 - 120 ch - 2380 h Rel AV- pnt susp -TBE 44 000 €

D-F agrotron 150 Profiline 2008 - 150 ch - 2950 h - Rel AVProfiline - Ttes options sauf pdf av- Pneus 710 et 600 Xeobib 57 000 €

Deutz-Fahr K 110 pont susp. 2006 - 110 ch - 2590 h Rel AV- pont susp - TBE 34 500€

Case IH JX 1070 V 2005 - 1.25 m - 2 RM - 2400 h 70 ch - Cabine - Climatisation 19 500 €

Massey Ferguson 3435 S 2005 - 2750 h - 80 ch - Clim

John Deere 633 2007,Bms 1.7 m, adapta pour série 5020 JD 7 000 €

Khun FC 202 R 2001 - 2 m- à rouleaux 3 800 €

Vicon TT 1830 2009 - 3 m - attel Hydraulique Packer 585 - barre niv.- dents dem. rap. 10 500 €

19 800 €

Deutz-Fahr Agrofarm 100 GS DT 2008 - 3796 h - 95 ch- clim - TBE - inverseur hydrau - doubleur - toit vitré 29 000 €

CASE IH MXU 100 3100 H 32 000 € HT

MF 8160 4200 H 20 200 € HT

MF 3650 3800 H 18 400 € HT

SAME EXPLORER 80 1700 H 12 500 € HT

LANDINI GHIBLI 90 3100 H 15 500 € HT

NH T7030 2200 H 58 500 € HT

NH TX65 SL Lève AR - 3400 H 42 000 € HT

CLAAS TUCANO 430 1500 H 95 000 € HT

LAVERDA 255 AL 4WD 1600 H 97 000 € HT

www.agri-montauban.com Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

49


info@tmc-bejenne.com

Tél : 05.49.90.04.42 Fax : 05.49.90.08.32 RN10 86530 Naintré (Chatellerault)

www.tmc-bejenne.com

www.garagedelavesle.com

1, rue des Ormeaux 51300 Marolles Route Nationale 3 51 460 Courtisols Tel: +33 (0)3 26 66 62 61 - Fax: +33 (0)3 26 66 94 56 contact@garagedelavesle.com

Brimont 18 T

1986 - 18 T - Aucune Monocoque Prix HT : 16 500 €

Sopema Rotavario 2000 - 4 m - Aucun Packer Prix HT : 11 000 €

Merlo 33.7 Evt 2000 - 100 ch - 3.3 t 4091 h - 7 m Prix HT : 23 000 €

50

Duchesne 16 T 1985 - 16 T - Aucune Monocoque Prix HT : 13 000 €

Legrand Bj 135

Maupu 14 T

Charlier 5 Fers

1987 - 14 T - Aucune Monocoque Prix HT : 7 062 €

1990 - 14 T - Aucune Ridelles Prix HT : 12 000 €

Deutz-Fahr 2685

Caruelle Olympia

Caruelle Olympia

Nodet Gc 4 M

DFAgroton 106

DF Agrotron K 420 2010 - 112 ch - 500 h

1984 - 90 ch - 9000 h

Ford 7910

Same Iron 165.7

Prix HT : 16 000 €

Prix HT : 48 260 €

Prix HT : 10 000 €

Prix HT : 42 380 €

1982 - 145 ch - 2600 h m 4.2 m - Broyeur Prix HT : 14 124 €

2000 - 105 ch - 8491 h

Terre-net Magazine I Février 2013

2001 - 28 m - 3200 l DPAE Prix HT : 18 832 €

2001 - 28 m - 3200 l DPA Prix HT : 20 000 €

1988 - 5 corps

Prix HT : 6 500 €

1999 - 29 rangs 4 m - Mécanique Prix HT : 4 708 €

2006 - 165 ch - 3200 h


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

www.leroyfrance.com

Sylvain LEROUX la croix breton 35460 St Ouen la rouerie Tél: +33 (0)2 99 98 45 70 occasion16@leroyfrance.com

Etablissements FREJABISE 82200 Montesquieu Contact : M. Benoît Decaunes tél.: 05 63 04 55 55 Port.: 06 82 94 89 98

Quad YAMAHA Rhino 700 FI Tracteur 2010 - 5600 km 11 500 € TTC

Quad POLARIS Sportsman 550 XP - 2009 - 3000 km Pack accessoires 8 500 € TTC

KRONE VARIOPACK 1500 2005 - Rotor - ficelle 14 000 €

KHUN GMD 600 4 000 €

AGRISEM TCS SUPER SRE 2012 - 3 m Garantie 5 ans 25 000 €

VICON Dynamic 2500L - 24m 2004 - DPAE 16 000 €

BERTHOUD ELYTE 1000 24m - DPAE 19 000 €

BARGAM 2003 - 800L - 15m 1 500 €

VICON EXPERT 1000L - 21m 2001 - DPAE - cuve AV 16 000 €

MF 5445

MF 8947

2008 - 1480 h - 95 ch Chargeur Prix HT : 45 500 €

Deutz-Fahr 4.56 1994 - 7140 h - 90 ch

Case IH 5120

2005 - 100 ch - 3.5 t 5395 h - 7.20 m Prix HT : 28 000 €

1996 - 7550 h - 90 ch

MF 7480

Mc Cormick CX95

Prix HT : 19 500 €

Prix HT : 15 000 €

2004 - 145 ch - 5930 h Chargeur - Rel AV Prix HT : 47 500 €

Morra RM 755/20

Kverneland 8046 2012

2007 - 2.80

Prix HT : 10 750 €

Prix HT : 5 300 €

Prix HT : 8 500 €

2012

2006 - 4245 h - 90 ch Chargeur Prix HT : 30 000 €

JF 2800

claas.fr

www.savagri.fr

JOEL BONNEFOY La Cosne 41360 Savigny sur Braye Tél : +33 (0)2 54 23 70 36 Fax : +33 (0)2 54 23 76 89 sarl-savagri@wanadoo.fr

Souchu FOX R 46 2009 - 46 disques

Prix HT : 19 000 €

Tecnoma FORTIS

Deutz-Fahr 4075 4x4 - 1999 - 250 ch 4780 h 5.40 m - Broyeur

1989 - 3250 h m - 4.57 m Broyeur Prix HT : 21 900 €

Rau Protector T

Seguip SX 25

2000 - 28 m - 2800 l DPAE Prix HT : 16900

1998 - 24 m - 2500 l Prix HT : 9 900 €

2005 - 28 m - 3300 l DPAE Prix HT : 27 000 €

2000 - 180 ch - 3900 h

2005 - 100 ch - Rel AV

Claas 556RZ

Deutz-Fahr 6806

Dtz-Fahr Agrofarm

Prix HT : 29 900 €

Prix HT : 32 800 €

Prix HT : 5 200 €

Prix HT : 31 900 €

Deutz-Fahr

DF AGROTRON

Deutz-Fahr

Deutz-Fahr AGRO

Rlt 110.54 Tracfor

AGROKID 230 2011 - 20 h - 52 ch Prix HT : 18 300 €

Case IH MX180

New Holland TX34

1998 - 135 ch - Rel AV Prix HT : 29 900 €

AGROTRON 150PL 2007 - 150 ch - 2500 h Rel AV Px HT : 50 000 €

1976 - 65 ch - Chargeur

1997 - 85 ch - 8600 h Chargeur Prix HT : 18 500 €

2008 - 3200 h - 85 ch

1990 - 100 ch - 8000 h Prix HT : 11 000 €

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

51


www.futuragri.fr

2 rue Louis Armand Z.I. Jean Malèze 47240 CASTELCULIER Tél : 05.53.96.26.30 Fax : 05.53.68.54.45

CIH 7220

CIH MAGNUM 250

1997 – 5486 h – Rel AV 30 000 €

2007 – 2200 h – Pont susp Rel AV – 80 000 €

FENDT 207F

JD 6530 PREMIUM

MF 6445 DYNASIX

MC CORMICK MTX 165

2009 – 2900 h – Cab AC Pont susp – 35 000 €

2006 – 4345 h – Cab AC 31 000 €.

2008 – 5300 h – Rel + Pdf AV – 40 000 €

2005 – 3253 h – Pont susp Rel AV – 38 000 €

CIH MAXXUM 100

CIH QUANTUM 85F

LAMBORGHINI

LANDINI Vision 95

2009 – 1184 h – Extra lente Rel AV – 43 000 €

990F PLUS – 2004 – 1700 h Cab AC – 23 000 €

NH T7.210 APC

2011 – 900 h – Tout susp Rel AV – 42 pouces 69 000 €

2012 – 209 h – Cab AC 35 000 €

2007 – 2460 h – Cab AC 23 000 €

NH T7.235 APC

2012 – 200 h – Tout susp Rel AV – 87 000 €

CLAAS AXOS 330C

Charg MXT10 – 2010 – 700 h – Tout méca – 35 000 €

MASSEY 4255

+ MX100 – 2001 – 5243 h Cab – 23 000 €

NH T4030F

2009 – 2900 h – Blue Cab Inv hyd – 25 000 €

www.faguet-agri.fr

Jacky DANOIS 27 rue principale 27 120 CAILLOUET ORGEVILLE Tél : +33(0)2 32 36 92 04 faguet.deutz@wanadoo.fr

John Deere 7700

Kverneland EC

Prix HT : 21 000 €

Sulky XEOS HD

1997 - 150 ch - 6100 h

2011 - 33 rangs - 4 m Pneumatique Prix HT : 17 000 €

Rau DELTALAM

Caruelle OLYMPIA

DF 165 MK3

DF Agrot. M150

DF AGROTRON

DF AGROTRON

160 ch - 3800 h

DF AGROTRON

DF AGROTRON

Prix HT : 51 500 €

Prix HT : 38 000 €

2012 - 112 ch - 5 h

52

Sulky SPI

Prix HT : 5 500 €

1995 - 33 rangs - 4.00 m Pneumatique Prix HT : 8 500 €

1984 - 5 corps

Terre-net Magazine I Février 2013

2008 - 1090 h - 90 ch

1400 h - 160 ch

DF AGROTRON 2009 - 130 ch - 1380 h Rel AV Prix HT : 58 000 €

2006 - 2 - 2.50 Boulon - Fixe Prix HT : 1 600 €

2007 - 150 ch - 3950 h Rel AV Prix HT : 39 000 €

1999 - 27 m - 3200 l DPAE Prix HT : 18 000 €

2007 - 110 ch - 1925 h Prix HT : 38 000 €

Deutz-Fahr DX4.50

JD 6920 TLS

Prix HT : 10 500 €

Prix HT : 45 000 €

1987 - 7400 h - 85 ch

3300 h


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

BERNY M&S

Stéphane GAUGRY Monthodon(37) Savigny/B.(41) Voivre les le mans(72) Tél: +33(0)2 47 56 20 58 commercial37@bernyms.com

Laverda FF 600

Goizin 976 8 CORPS

Souchu FOXR 38

Fendt 8350

Laverda 3750

Laverda M 306 SP 2011 - 365 ch - 515 h m 7 m - Broyeur.eparpilleur

1988 - 6 m - Broyeur

Amaz. D 7.40

Case IH CS 150

MF 5435 DYNA 4

COUPE 6M DE 2010

2002 - 1835h - 382 ch 6.77 m - Broyeur.Epar

4 m - 43 rangs rolsocs.

1990 - 8 corps

1989 - 4.20 m 6300 h m

1998 - 5700 h.REL AVANT+MASSE

2002 - 38 disques 4.50 m

2006 - 4300 h

Agrimat 6M GALVA

Case IH 2166 2RM

NH TX 34

NH BR 7070

New Holland 8770

Valtra T 130 HITECH

2005

2001 - 200 ch - 6100 h Rel AV

1997 - 270 ch - 4000 h 5.50 m - Broyeur

2008 - 2.30 m Ficelle/filet

2007 - 135 ch - 3000 h Rel AV

www.sica-artois.fr

Christian DELPLANQUE Route de Frévent 62 130 HERLIN LE SEC Tél : + 33 (0)3 21 03 99 00 Fax : +33 (0)3 21 03 10 04 sicartois@wanadoo.fr

Horsch EXPRESS 2011 - 3 m - Pneumatique

NH BOOMER 3040 2011 - 2 dist -

Prix HT : 25 000 €

Sodimac RAFAL

Case IH 5130

2001 - 10 T - Porte hydraulique Prix HT : 9 000 €

2012 - 6.10 m - Broyeur

Claas ARION 640

Dtz-Fahr Agro 100

2009 - 155 ch - 2500 h Rel AV

Prix HT : €

2008 - 100 ch - 3200 h

Le boulch K 160 XL

Khun HR3504 LC3500

Legrand cyclone 10000

NH CR 9070

Case IH MAXXUM

Claas ARION 610 C

2011 - 16 T - Aucune Monocoque

2012 - 305 h m - 490 ch 9.15 m - Broyeur

John Deere 6510 1998 - 110 ch - 6500 h

2012 - 27 rangs - 3.5 m Pneumatique Prix HT : €

2009 - 125 ch - 2200 h Rel AV Prix HT : 45 000 €

MF 5455

2006 - 100 ch - 3400 h Chargeur

2008 - 10 T - Porte hydraulique rix HT : 13 500 €

2011 - 120 ch - 500 h Rel AV

MF 6499

2009 - 235 ch - 3000 h Rel AV

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

53


TEAM 3 SERVICES

Olivier MARTIN 12 rue de Chaulnes 80200 ESTRÉES DENIÉCOURT +33 (0)6.86.26.24.65 o.martin@team3services.fr

JD 3410 SE

JD 6330 P

John Deere 7530

Prix HT : 17 500 €

Prix HT : 52 000 €

Prix HT : 78 000 €

1999 - 5950 h

2011 - 781 h

John Deere 8100

2010 - 2000 h

! es rné ertes 12 u o J Ouv ai 20 19 m tes Por17, 18 et lles aro Les àM

STE RUAUX AGRICOLE Jean-Marc BRASY RN 13 - MAROLLES 14 100 LISIEUX

Case IH CS85

John Deere 6410

JD 6520 PQ TLS

2008 - 2200 h - 85 ch

2005 - 115 ch - 5890 h

Prix HT : 32 000 €

1997 - 110 ch - 7302 h Chargeur - Rel AV Prix HT : 32 500 €

Prix HT : 38 900 €

1996 - 5700 h

2003 - 6100 h

MF 6290

NH TG 230 2006 -3700 h

JD 6820 Premim

John Deere 6910

NH TD 5030

Prix HT : 33 500 €

Prix HT : 23 000 €

Prix HT : 45 000 €

2003 - 145 ch - 5800 h Rel AV Prix HT : 39 000 €

2000 - 135 ch - 9500 h

2009 - 1460 h - 80 ch Chargeur Prix HT : 29 800 €

Prix HT : 27 000 €

Kverneland

John Deere 582

John Deere 740i 2009

JD 582 PREMIUM

JD 592 Premium

Prix HT : 8 500 €

Prix HT : 9 300 €

Prix HT : 38 000 €

2009 - 2.20 m Ficelle/filet Prix HT : 21 000 €

2010 - Pick-up 2.20 m Prix HT : 28 000 €

0

2004

John Deere 864

2010 - 2 m - Ficelle/filet Prix HT : 28 500 €

Tél: +33 (0)2 31 48 32 36 Port : 06 88 20 81 11 occasion@ruaux-sa.fr

Le site matériel d’occasion de La France Agricole et de Terre-net TROUVEZ

l 4 allée Hal

UN LARGE CHOIX de matériel

G

VENDEZ

stand 001

GRATUITEMENT par vous même

SIMA 2013 Venez découvrir nos nouveautés !

54

Terre-net Magazine I Février 2013

www.terre-net-occasions.fr


Vous souhaitez annoncer ici, appelez le 03 52 69 03 00

JOURNÉES CENTRE OCCASION 45

975 route de Bellegarde, 45460 Bray En Val

22 & 23

mars à Bray En Val

www.groupe-methivier.com

21

mars

Matériels

agricoles

en tout genre visible sur parc, des prix, des financements, des conditions

FREDERIC - Tél : 02.38.35.20.90 - Fax : 02.38.35.20.99

OLYMPIA 320S

Berthoud RACER32

NH TD90D

Valtra 8100

NH TM 115

1999 - 28 m - 3200 l DPAE, controle OK

1997 - 24 m - 3200 l DPAE

19 500 € HT

1995 - 7805 h - 40 km/h 3 rapports sous charge

2000, 4780 h, rel AV, range Cde, super steer

15 000 € HT

2006 - 1040 h cabine climatisée

17 000 € HT

28 000 € HT

Fliegl ASW253

G&B Eurocult

Seguip SN30

Heywang 12T

NH CR 9060

2008 - 26m3 - 18t - fond poussant - freinage mixte

06/2009 - 3.90m 17 dents - sécurité NSM

1996 - 3000 l 28/30m télescopique

2010 - 355 hr / 505hm cpe 7.32m varifeed + chariot

25 500 € HT

16 000 € HT

9 500 € HT

2002 - 12 T porte guillotine

9 000 € HT

175 000 € HT

NH CX760

Evrard METEOR

Nodet PN II

Fiatagri F115DT

JD 7710

2004, moteur neuf 150h, 1190hb, cpe 6.10 m EC

1999 - 24 m - 3400 l DPAE

2000 - 3 m - 4 rgs Micro + ferti

1998 - 6200 h pont AV standard

4 900 € HT

1995 - 6435 h relevage AV

14 000 € HT

32 000 € HT

Evrard METEOR

SPRA Coupe 4650

John Deere 2264

Kuhn GMD2810

Kuhn MAXIMA2

2000 - 24 m - 2800 l DPAE

2005 - 122 ch - 1500 l 1900 h - 24 m - DPAE

1999, 3350 hm, 2615h bat. Coupe 6.10m + chariot

2003 - 6 rg à disques microgranulateur, bâti fixe

15 000 € HT

50 000 € HT

2011, 2.65 m, 6 assiettes Lift control, très bon état

12 000 € HT

105 000 € HT

16 000 € HT

56 000 € HT

6 500 € HT

9 500 € HT

www.gilbertmethivier.fr

Terre-net Média : Terre-net.fr - Web-agri.fr - Terre-net-Occasions.fr I Février 2013

55


www.agritek.fr

Sébastien MANSARD Route de Compiègne 60113 Monchy Humières Tél: +33 (0)3 44 42 44 44 mansard.sebastien@mansard.fr

7230 MAGNUM

Case IH CS150

1999 - 200 ch - 7000 h Rel AV Prix HT : 25 000 €

1997 - 150 ch - 6800 h Rel AV Prix HT : 23 000 €

MF 6465 DYNASHIFT

MF 8280 Power Control

2005 - 120 ch - 4200 h Rel AV Prix HT : 30 000 €

Case IH MX 110

Claas Celtis 456RX 2006 - 100 ch - 2900 h

2003 - 115 ch - 2500 h

Prix HT : 15 000 €

Prix HT : 25 000 €

Prix HT : 25 000 €

NH TS 115

Renault 133-14TS

Renault ARES 630 RZ

1999 - 110 ch - 7690 h

2002 - 280 ch - 6800 h Rel AV Prix HT : 30 000 €

2002 - 115 ch - 5250 h Prix HT : 25 000 €

1983 - 10800 h - 123 ch PdF AV - Rel AV Prix HT : 8 000 €

Kverneland

Evrard Alpha 4100

Nodet TOP TRAINER

Lemken Vari Opal 8 2010 - 5 corps

IDRILL PRO HD 2008 - 24 rangs - 3 m Pneumatique

Prix HT : 17 500 €

2000 - 190 ch - 2850 h 36 m - 4100 l - DPAE Prix HT : 45 000 €

MF 4370

1997 - 120 ch - 5800 h Prix HT : 22 000 €

Seguip 400S

1995 - 28 m - 3000 l DPE Prix HT : 11 000 €

2008 - 36 m - 4000 l DPAE Prix HT : 35 000 €

8010AFX

CASE PUMA 140

COMB. SEMIS KV

JD9880

KUBOTA L4630

LANDINI LEGEND 120

MF7274

NH TVT170

www.ravillon.com

Ludovic SAINT-JUVIN 7, rue du Général de Gaulle 51 130 VERT TOULON Tel: +33 (0)3 59 55 12 05 l.saint-juvin@ravillon.com

MF 2388

MF 6088

2003 - 1400 H

2009 - 822 H

NH CR9070

DEUTZ AGOTRON 165 2003 - 4500 H

2007 - 701 H

2002 - 115 ch - 5250 h

2011 - 700 H

2006 - 2032 H

2006

2002 - 3560 H

Prix HT : 25 000 €

JD 1550CWS 2002 - 750 H

56

Terre-net Magazine I Février 2013

MF32

1994 - 1585 H

MF36

1999 - 1927 H

AUTOLEVEL 2001 - 1512 H

2006 - 4500 H


La technique au service des professionnels ! Profitez dès maintenant de nos financements à taux exceptionnels VN SEMIS

Combinés de Semis de 2,5 à 6 m

VN OUTILS À DISQUES

Déchaumeurs à disques de 3 à 6 m

N'hésitez pas à contacter notre équipe de vente : • Jean Sebastian Gisbert Secteur Nord Port. 06.74.04.67.54 • Didier Bossé Secteur Ouest Port. 06.79.55.54.71 • Roger Freyther Secteur Est Port. 06.30.66.02.78 • Fabrice Larrouy Secteur Sud Ouest Port. 06.83.83.69.17 • Christian Roffet Secteur Sud Est Port. 06.84.56.71.17

VN OUTILS À DENTS

Déchaumeurs à dents de 2,5 à 8 m

VN CHARRUES ©PLUS

Charrues ©plus de 2 à 12 corps

Hall 5 a • Stan

d F 141

Bureau de Liaison France · F-57930 Fénétrange Téléphone 03.87.07.03.73 · Fax 03.87.07.15.10 info.fr@vogel-noot.net · www.vogel-noot.info

Indication au sujet de la couleur du logo. Paramétres couleurs : Europe Prépress Défaults. Font logo = HELVETICA BLACK Vert Agrilead = Pantone 348 C. RVB = 1 / 106 / 58 Hexa = #016A3A

TRÉMIE AVANT

Double Distribution (semences + engrais)


PLEINS PHARES

Infos pratiques

©Comexposium

Préparez votre visite au Sima

Avant de venir : Pour accéder au site, un badge d’entrée nominatif est obligatoire. - Si vous avez une invitation, vous pouvez dès à présent obtenir votre badge sur www.simaonline.com en rentrant le code présent sur votre carte d’invitation. - Si vous devez acheter votre entrée, l’idéal pour bénéficier de tarifs avantageux est également de s’inscrire en ligne. Après avoir rempli le formulaire et validé votre commande, vous recevrez par mail le badge d’entrée. Il ne vous reste plus qu’à

58

l’imprimer et à le présenter à l’entrée du salon. Vous éviterez ainsi toute attente lors de votre arrivée. Le badge est valable pour les cinq jours du salon et vous permet également de retirer, dans certains Points Info répartis sur le Sima, une entrée gratuite pour le Salon international de l’agriculture.

Comment accéder au site ? En voiture : autoroute A1 ou A3, puis A104 direction Soissons. Suivre les indications "Parc des expositions". Quatre parkings visiteurs sont à votre disposition sur place.

Tarifs en ligne

Tarifs aux accueils du salon

Visiteur individuel

25 €

35 €

Groupe de 10 personnes et plus

20 € par personne

35 € par personne

Étudiant

gratuit

35 € par personne

Enfant de 10 à 18 ans

non applicable

20 €

Enfant de 10 ans et moins

non applicable

gratuit

Terre-net Magazine I Février 2013

En transport en commun : Rer B, arrêt "Parc des expositions". En avion (aéroport Roissy-Charles de Gaulle) ou en train (Paris) : des tarifs réduits ont été négociés avec Air France Klm et la Sncf. Plus d’informations sur le site internet du Sima, rubrique "transport". Enfin, des navettes relieront le Parc à l’aéroport Roissy-Cdg. Retrouvez également, sur www.simaonline. com, des informations sur les lieux d’hébergement, les services proposés par le salon ainsi que des idées de sorties à Paris.

A retenir : Dates : du dimanche 24 au jeudi 28 février 2013. Lieu : Parc des expositions de Paris Nord Villepinte. Horaires d’ouverture : de 8h30 à 18h Site internet : www.simaonline.com


AUTOSPIRE

SIMA Hall 2 J O18

Mélangeuse automotrice à vis verticales de 12 à 18 m3 • Cabine large GRAND CONFORT • Fraise de désilage développée avec le SAVOIR-FAIRE Lucas G • 4 roues motrices & 4 roues directrices • Homologation 25 ou 40 Km/h • Machine à Trappe, ou Tapis, ou avec Turbine de Paillage.

CONTACTEZ-NOUS POUR UNE DEMANDE DE DÉMONSTRATION, et laissez-vous séduire par la Qualité !

www.lucasg.com

1re génération

Constructeur depuis 75 ans

CARRÉ sas • CONSTRUCTIONS MÉCANIQUES Z.A. Les Fours • BP 6 • F 85140 SAINT-MARTIN-DES-NOYERS Tél. +33 (0)2 51 07 82 35 • Fax : +33 (0)2 51 07 80 75

www.carre.fr

La Boîte de Prod - www.laboitedeprod.com

ET VOUS, VOUS EN ÊTES OÙ ?


Crédit photo : Christian Watier - Studio Collet -

CE EFFICAUTES O SUR T UCHES LES SO

AVEC ChErokEE, SUPPrIMEZ LE rISQUE SEPTorIoSE D’UN SIMPLE GESTE. Cherokee® est la solution prête à l’emploi qui associe deux triazoles au chlorothalonil pour une lutte efficace contre toutes les souches de septoriose.

Syngenta Agro S.A.S. 1 avenue des Prés - CS 10537 - 78286 Guyancourt Cedex. Tél. : 01 39 42 20 00 - Fax : 01 39 42 20 10. Capital social : 22 543 902,80 euros - SIREN 433 886 934 RCS Versailles - 433 886 934 RSAC Versailles - Identification TVA FR 63 433 886 934. Agrément IF01749 : distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.

CHEROKEE ® - AMM 2110177 - Composition : 375 g/l chlorothalonil* + 50 g/l cyproconazole* + 62,5 g/l propiconazole* - Xn Nocif, N Dangereux pour l’environnement - R20 Nocif par inhalation. R36 Irritant pour les yeux. R37 Irritant pour les voies respiratoires. R40 Effet cancérogène suspecté - preuves insuffisantes. R43 Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau. R50/53 Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique. Porter des gants, un vêtement de protection et un appareil de protection des yeux et du visage pendant toutes les phases de mélange/chargement et de traitement. S2/13 Conserver hors de la portée des enfants, à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux. S20/21 Ne pas manger, ne pas boire et ne pas fumer pendant l’utilisation. S61 Éviter le rejet dans l’environnement. Consulter les instructions spéciales/la fiche de données de sécurité. Sp1 Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. SPe1 Pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer la préparation CHEROKEE ou toute autre préparation contenant du chlorothalonil à une dose annuelle supérieure à 750 g/ha dans le cas d’une application unique. SPe1 Pour protéger les eaux souterraines, dans le cas d’applications multiples, ne pas appliquer à une dose annuelle totale supérieure à 1 250 g/ha, sans dépasser 500 g/ha pour une application aux stades BBCH 31-39 et 750 g/ha pour une application à partir du stade BBCH 39. SPe3 Pour protéger les arthropodes non-cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente. Spe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d’eau. ® Marque enregistrée et * substance active d’une société du groupe Syngenta. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit ou www.syngenta.fr


Terre-net Magazine n°23