Page 1

JOSÉ GARCIA

© François Berthier/Getty images

EXCLUSIF !

MARRAKECH

VAIMALAMA CHAVÈS MUSTAPHA BLAOUI NIKOS ALIAGAS BRICE JAKUBOWICZ PHILIPPE DURANTON

T O U R I S M , P R E S T I G I O U S A D R E S S E S , S H O P P I N G , H O T E L S , R E S TA U R A N T S , L I F E S T Y L E . . .


BEACH CLUB - HÔTEL - RESTAURANT Infos et Réservations : +212 6 08 45 08 40 info@fiestabeachmarrakech.com Route de Fes Km6 Palmeraie - Marrakech WWW.FIESTA-GROUP.COM


ÉDITO

JOSÉ GARCIA

© François Berthier/Getty images

EXCLUSIF !

MARRAKECH

VAIMALAMA CHAVÈS MUSTAPHA BLAOUI NIKOS ALIAGAS BRICE JAKUBOWICZ PHILIPPE DURANTON

T O U R I S M , P R E S T I G I O U S A D R E S S E S , S H O P P I N G , H O T E L S , R E S TA U R A N T S , L I F E S T Y L E . . .

Directeur de la publication et de la rédaction Mario Barravecchia maroc@welcomemagazine.net Régie publicitaire Karim Féraud-Zaïd +212 661 83 18 37 Communication Orange Sanguine contact@orangesanguine.fr Conception Théo Lespinard Rédaction Maria Elbaz Charlène Raverat Sandine De Amorim Marc Duvinage Mario Barravecchia Web & réseaux sociaux Orange Sanguine Photographes Rachid Bouzidi Jérémy Joux Foxaep Photo de couverture Francois Berthier/Getty Images Distribution Orange Sanguine www.orangesanguine.fr Crédits photos MLB Médias Editeur SARL MLB MEDIAS DR Bougdira - Lot 68/329 Tasseltante - 40000 MARRAKECH Patente 47914691 - IF 18777196 www.welcomemagazine.net

Si les vacances d’été sont pour la plupart d’entre nous synonymes de farniente et de repos bien mérité, il n’en est pas moins vrai que la période estivale reste une des plus belles saisons pour s’adonner à de nombreuses activités ludiques, sportives et culturelles. J’ai le plaisir de vous présenter ce nouveau numéro de « Welcome Magazine », mais aussi notre nouveau responsable du développement sur le Maroc qui nous a rejoint. Il s’agit de Karim Féraud-Zaïd, vous retrouverez son interview dans cette édition. En couverture, nous avons eu la chance d’avoir le comédien José Garcia qui nous parle de son dernier film « Chamboultout ». J’ai eu également l’immense privilège de rencontrer Miss France 2019, Vaimalama Chavès et de lui poser quelques questions. Et de passage à Paris, j’en ai profité pour faire un saut chez mon cher ami Nikos Aliagas ! Vous découvrirez aussi les interviews de Brice Jakubowicz, Mustapha Blaoui et Philippe Duranton ; Sans oublier nos chroniques habituelles : La recette du Chef, Découverte, Shopping, WM Déco, News, Bonnes adresses … Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une très bonne lecture et surtout, n’oubliez pas de profiter de la vie à chaque instant ! Mario Barravecchia If the summer holidays are for most of us synonymous with relaxation, it’s still one of the best seasons for sports and cultural activities. I’m very happy to present you this new issue but also our new development manager in Morocco.

Imprimé par Alpha Book (Bourgogne)

This is Karim Féraud-Zaid, you will find his interview in this edition. We’re pleased to have interviewed actor José Garcia who talks about his new film «Chamboultout».

Toute reproduction même partielle est interdite. Welcome Magazine est une marque déposée. Les photos et manuscrits non publiés par la rédaction ne l’engage pas et ne sont pas rendus.

I also had the great privilege of meeting Miss France 2019, Vaimalama Chavès and asking him some questions. And passing through Paris, I’m going to visit my dear friend Nikos Aliagas ! You will also discover the interviews of Brice Jakubowicz, Mustapha Blaoui and Philippe Duranton.

Distribution gratuite. N°INPI: 3845723

In this issue, you’ll also find our usual features, Chef’s recipe, Discoveries, Shopping, WM Déco, News... Happy reading everyone!


UNE EXPÉRIENCE UNIQUE DANS LA MAGIE DU DÉSERT D’AGAFAY ! www.inaracamp.com


Sommaire WELCOME MAGAZINE N°3

8 JOSÉ GARCIA Rencontre exclusive ! 20 VAIMALAMA CHAVES Miss France 2019 24 PALAIS DAR SOUKKAR Coup de coeur 30 MOUMEN Élite & Chic 34 FIESTA BEACH Piscine d’exception

© François Berthier/Getty images

8

36 INARA CAMP La Magie du Désert 38 MUSTAPHA BLAOUI Homme d’Exception 40 NIKOS ALIAGAS Dans l’objectif de l’artiste 48 BRICE JAKUBOWICZ Fondateur de Delight Event Management

20

48

52 CHEF D’EXCEPTION Philippe Duranton 68 NEW YORK CITY Welcome to Manhattan !

38

Musées Shopping ⁃ News Déco ⁃ Bonnes adresses


www.mamounia.com


«» C’était un vrai challenge à relever. Je me répète mais c’est ça que j’aime.

© François Berthier/Getty images


JOSÉ GARCIA RENCONTRE EXCLUSIVE AVEC UNE STAR AU GRAND COEUR

IL EST L’UN DES ACTEURS LES PLUS POPULAIRES QUI ALTERNE COMÉDIE GRAND PUBLIC ET FILM D’AUTEUR EXIGEANT. MAIS IL EST AUSSI L’UN DES COMÉDIENS LES PLUS AIMÉS DE FRANCE. JOSÉ GARCIA NOUS REVIENT À L’ÉCRAN AVEC LE TRÈS BEAU FILM D’ERIC LAVAINE « CHAMBOULTOUT » AUX CÔTÉS D’ALEXANDRA LAMY, MICHAEL YOUN ET MEDI SADOUN. UN FILM DANS LEQUEL L’HUMOUR PREND LE DESSUS SUR LE DRAME QUI VA BOULEVERSER UNE FAMILLE MAIS AUSSI UN GROUPE D’AMIS. WELCOME MAGAZINE A RENCONTRÉ À BRUXELLES JOSÉ GARCIA, UN HOMME D’UNE GRANDE HUMANITÉ, D’UNE JOVIALITÉ DÉBORDANTE ET D’UNE GRANDE DISCRÉTION. Dans votre film «CHAMBOULTOUT», vous jouez un homme aveugle. Un fameux défi, non ? Vous savez, ce que j’aime, c’est déjà de toujours surprendre le réalisateur même s’il contrôle son image et son cadre. J’aime lui donner quelque chose en plus. Ensuite, ce qui me plait dans le cinéma, c’est qu’il faut se réinventer tout le temps et repousser ses limites. Et enfin, j’aime le drame et les comédies dans les personnages. Les défauts et les failles des gens sont les choses les plus intéressantes à jouer et à valoriser à l’écran. Dans le film d’Eric Lavaine, je joue un personnage sympathique nommé Fréderic qui a eu un accident. Il est percuté par un scooter. A partir de là, il perd la vue ! Sa vie est chamboulée comme celle de sa femme. Il devient un homme sans filtre et imprévisible. C’est un beau défi qui me tentait. Selon vous, qu’est-ce qui était le plus difficile à jouer ? S’emparer de cet handicap ou de jouer le côté « sans filtre » de Frédéric ? Une personne aveugle est toujours dans la crainte d’un obstacle. C’est terriblement angoissant chaque seconde. Par contre, un homme sans filtre est souvent impulsif et a

tendance à agir sans réfléchir. La grande difficulté c’est que ces deux défaillances sont antinomiques. Qu’est-ce qui vous intéressait dans ce personnage ? Son humanité mais aussi son humour. Il y a en lui une certaine comédie malgré son parcours chaotique. Eric que je connais depuis longtemps, m’avait proposé d’autres rôles mais que j’ai toujours décliné. Pourquoi ? Car j’aime le challenge. Avec le film « CHAMBOULTOUT », il m’a téléphoné en me précisant qu’il avait vraiment un rôle pour moi et que c’était un vrai défi. Nous en avons parlé ensemble et l’idée d’interpréter le personnage de Frédéric me plaisait. Est-ce un long métrage basé sur une histoire vraie ? Oui, effectivement. Vous savez, j’aime prendre des rôles risqués. J’aime quand je ne sais pas comment je vais terminer la journée. J’aime quand je ne sais pas comment je vais le faire. Et donc je suis dans une inquiétude totale. Frédéric que j’incarne dans le film a perdu la vue mais il a gardé toute la mémoire de sa vie passée. Il a toujours cette impression de travailler au même WM N°3 • 9


. INTERVIEW . JOSÉ GARCIA . poste dans la finance. Frédéric est aussi un homme sans filtre qui met mal à l’aise certaines de ses camarades. Comment vous êtes-vous imprégné de votre personnage aveugle ? Il faut se mettre dans un état proche de l’hypnose. Il faut basculer sur d’autres références et développer ses autres sens afin de découvrir les choses sans savoir où elles sont. C’était un vrai challenge à relever. Je me répète mais c’est ça que j’aime. Et comment avez-vous vécu cette expérience de vivre dans le noir ? Beaucoup de gens pensent que j’ai joué les yeux fermés mais ce n’est pas le cas. Il faut être capable de transposer une image. Il faut la regarder constamment, continuer à jouer et être capable de parler aux autres tout en gardant la concentration sur l’image. Je vous avoue bien volontiers que c’est très fatigant mais l’expérience est unique. Au fait, comment avez-vous rencontré Eric Lavaine ? Avec Eric, c’est une vieille histoire, on se connaît depuis longtemps. Lorsqu’il a commencé à réaliser des films, il m’a proposé plusieurs rôles mais j’ai toujours décliné car je n’y voyais pas de challenge. Après tous ces râteaux, il m’a rappelé en me disant que si je refusais d’incarner Frédéric dans CHAMBOULTOUT , il le prendrait vraiment mal car, cette fois, il y avait un vrai défi à relever. J’ai toujours aimé les sujets qu’il abordait et l’idée d’interpréter Frédéric me plaisait beaucoup.

© Gaumont

10 • WM N°3

Votre personnage Fréderic voit sa vie basculer du jour au lendemain. Avez-vous déjà eu cette crainte ? Oui, surtout que je fais beaucoup de sports extrêmes. Impossible de ne pas y penser. Mais pour en revenir au titre du film « CHAMBOULTOUT», c’est aussi l’histoire d’une femme qui est chamboulée deux fois dans sa vie. La première, par l’accident de son mari que j’interprète. La seconde fois c’est parce qu’elle a écrit un livre dans lequel elle raconte son histoire. Tous ses amis qui se sont retrouvés pendant les vacances se sont mis à lire ce livre et se sont rendu compte qu’elle les décrivait d’une certaine manière sans avoir mis les bons noms. Qu’est-ce qui vous a touché en voyant le film ? L’humanité qui s’en dégage, la subtilité du propos et la finesse de jeu. Je m’attendais à une comédie à l’humour un peu forcé et j’ai découvert un film à la fois très drôle et doté d’une grande pudeur. C’est, je crois, ce qui charme le spectateur. Tout comme le plaisir de rire des choses dramatiques. La société nous l’interdit de plus en plus mais c’est bon de se rappeler qu’on peut s’accorder ce droit. Vous êtes pilote d’avion ! Devenir pilote était un rêve de gosse ? Oui. J’ai toujours aimé les avions. Et ceci depuis ma plus tendre enfance. Mon idée a mûri. J’ai mis un an pour devenir pilote. J’ai appris à piloter dans différents climats afin de voler en en toute sécurité. Maintenant, cela fait quelques années que j’ai la licence, et si je peux réaliser des rêves d’enfants lors de mes moments hors tournage…je n’hésite jamais. Cette passion pour l’aviation, est-ce une manière d’échapper à la folie du cinéma ? C’est le seul moment où je suis maître de mon destin. Les choix que je fais à ce moment-là sont en prise direct avec ce que je suis. Si je fais une erreur, je la paie immédiatement comme avec le Kitesurf. Ces deux disciplines n’engagent que ma décision. Alors que dans un film, je m’engage à servir


un metteur en scène mais aussi toutes les autres personnes qui participent au film. Je ne suis pas maître de ce que je dois faire. Quelles sont vos autres passions en dehors de votre métier d’acteur ? C’est d’aller vers l’autre, célébrer l’amitié ! J’ai tbesoin de ce lien. Finalement, votre vie est bien remplie en dehors des tournages. Le sport serait-il devenu plus important que le cinéma ? Avant, c’était la fête et le cinéma. Aujourd’hui, c’est le sport et le cinéma. Avec le sport, j’ai beaucoup de plaisirs, de joie, de bonheur et des belles rencontres. D’ailleurs, je lance un petit message à ceux qui sont encore dans la fête et qui ont peur de passer au sport : ils ne doivent pas avoir peur. Il y a beaucoup de plaisir à faire du sport. Le cinéma c’est le même scénario que le sport ! Qu’importe la qualité de jeu... Il faut rapporter. Il est vrai que de nos jours, l’industrie du cinéma est très difficile Si vous vous plantez consécutivement dans deux films, vous risquez de le payer cash.

Croyez-moi, il est très difficile de porter un film sur ses épaules. Le cinéma c’est une jungle comme dans le sport. Il faut se donner à fond pour donner toutes les chances aux films pour que le public soit conquis. Vous œuvrez souvent dans l’ombre pour tendre la main à des enfants victimes du destin. Est-ce quelque chose de vital pour vous ? Il est important d’aller vers l’autre, de faire rêver et de faire briller les yeux des enfants. J’ai souvent œuvré dans l’ombre parce que je préfère être dans l’action et loin des caméras. Quel message avez-vous envie de transmettre aux gens qui sont toujours dans cette vision assez sombre de la vie? Sans partage ? Justement qu’il faut aller vers ceux qui sont malades. Aller voir leur combat de tous les jours. De leur tendre la main et d’aider ceux qui sont touchés par la maladie. Ils seraient mille fois plus heureux ! On peut aider de plusieurs façons. Que ce soit en faisant un don, ce qui est important mais aussi en donnant du temps comme les bénévoles qui aident des associations. J’ai un ami qui n’était pas bien. Il ne savait plus quoi faire. Je lui ai dit « Si tu ne sais pas quoi faire de ta vie : donne-la ! ». Etre au service des autres qui sont malades va t’aider à prendre conscience qu’aider l’autre est important et qu’il faut arrêter de se plaindre ! Selon vous, le succès est-il souvent un miroir qui ne reflète pas la vérité ? Oui, et c’est là qu’on voit à quel point le succès peut être une façade. Les gens se disent «Cet homme a tout : la gloire, l’argent, le bonheur. Sa vie est lumineuse et merveilleuse». Alors que derrière, il y a parfois une vraie grande détresse. Des démons qui vous rongent. Ou encore, une grande fragilité qui peut vite vous menez vers le bas. La réussite ne suffit pas à combler les failles. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on devient vite la proie d’individus qui vous veulent du mal. Marc Duvinage

WM N°3 • 11


BARNES MARRAKECH Un acteur incontournable de l’immobilier de prestige à Marrakech

R

éférence incontestée de l’immobilier de luxe, la maison Barnes est la première société internationale d’immobilier résidentiel haut de gamme dans le monde. Totalement intégré, Barnes offre à ses clients nationaux et internationaux une gamme de services personnalisés dans la vente d’appartements, de villas, de maisons d’hôtes, d’hôtels particuliers, d’immeubles et de programmes neufs, mais également la location de biens de qualité et la gestion locative, ainsi que de nombreux autres services. Fondé il y a 20 ans par Heidi BARNES et présidé par Thibault de Saint Vincent, Barnes monde a réalisé 4,2 milliards d’euros de volume de transaction durant les 12 derniers mois, et dispose de 785 agents immobiliers,

12 • WM N°3

85 agences à travers le monde, 150 000 acheteurs potentiels, et 36 000 propriétés disponibles à la vente. La maison Barnes est implantée dans des villes internationales de référence comme Genève, Londres, Paris, New-York, Miami, Bruxelles, mais également dans les lieux de villégiature les plus prisés : Cannes, Deauville, Biarritz, Courchevel, Megève, Monaco, Aix-en-Provence, Bordeaux, l’Ile de Ré, le Bassin d’Arcachon, le Périgord, Lyon, la Corse, Lisbonne, l’Île Maurice, St Barth, Los Angeles ou encore Marrakech. C’est donc dans la ville ocre, qui se trouve à peine à 3 h de vol des capitales européennes, que Barnes a décidé il y a 3 ans d’installer une de ses agences au Maroc, en s’associant avec un partenaire local de choix, Immobilier International Marrakech.


. BARNES, l’immobilier de prestige à Marrakech . L’agence a été fondée en 2003 par Karim EL BAROUDI, formé à l’école des notaires de Toulouse et agent immobilier depuis 18 ans, et Medhi AMAR, marrakchi de cœur et ancien agent immobilier à Albi. Chez Barnes Marrakech, trois commerciaux sont en charge des appartements, trois s’occupent des maisons et villas, et deux commerciaux gèrent la partie Riads en médina. Comme le souligne Karim EL BAROUDI : « Chacun de nos commerciaux est dédié exclusivement à une zone ou un type de bien immobilier, de façon à proposer à nos clients la meilleure sélection de biens, adaptée à ses envies et à ses besoins ». Grâce à sa parfaite maîtrise du marché immobilier, l’agence accompagne et conseille ses clients lors de l’achat ou la location de biens, mais aussi sur les aspects fiscaux, juridiques et financiers, à travers des partenariats avec des professionnels reconnus

à Marrakech, tels que promoteurs, notaires, banquiers, comptables, architectes, décorateurs, géomètres, et paysagistes. L’expérience des équipes de Barnes Marrakech permet de mettre à disposition de leur clientèle un fichier de biens de prestige, dans les quartiers les plus réputés de la ville ocre, comme la Palmeraie, la Medina, Guéliz ou l’Hivernage. Barnes Marrakech se démarque de ses concurrents par un sérieux sans faille et par les moyens mis à disposition pour développer et mettre en avant les biens de sa clientèle. Que ce soit par la sélection, le style architectural, ou la recherche de l’emplacement parfait, tout est mit en œuvre afin de viser l’excellence, tout en restant abordables, car pour Mehdi AMAR « Le luxe rime avant tout avec la qualité ». Maria Elbaz

BARNES MARRAKECH 234 Avenue Mohammed V, 40020 Marrakech Tél : +212 (0) 5 24 43 32 00 marrakech@barnes-international.com www.barnes-international.com

WM N°3 • 13


SHOPPING

1

2

4

3

5

1. VINCINI BOTTIER 36, rue Ibn AïchaMarrakech Guéliz / Tel : 06 61 48 36 88 & 05 24 42 17 91 • 2. UP ABOVE, Tel : +212 6 48 87 70 25 / www.upabove.shop / contact@upabove.shop • 3. GREEN VILLAGE, 13 Rue de Capitaine Arrigui, Gueliz / Tel : 0524 43 23 23 • 4. CHAKIB LOUIGAT MAROC, Tel : +212 617 176 277 • 5. RAKU MK, Pop up store chez DJEANN, 14 RDC Derb Snane, rue Sidi Lyamani, quartier Mouassine Bab Ksour, Medina, Marrakech / Tel : 06 61 28 55 37 / www.raku-mk.com


SHOPPING

6

7

9

8

10

6. MAISON BLAOUI, Km 6,5 route d’Amizmiz, Chrifia - MARRAKECH / Tél : +212 5 24 38 63 27 • 7. PAUSE SHOPPING, 2 place Chrib Atay, Essaouira / Tel : +212 6 70 72 12 66 / angelickt@hotmail.com • 8. CAUDALIE MARRAKECH , 6, rue de la liberté, Marrakech / Tel : +212524458500 - fr.caudalie.com/boutique-caudalie-marrakech • 9. HÉRITAGE BERBÈRE, Villa Dar Sabah (prés jardin Majorelle) Av. Yacoub El Mansour 40000 Marrakech /Tel: 05243-t08841/ www.heritageberbere.com • 10. ORIGINAL MARRAKECH, 4 souk Chérifia Sidi abdelaziz, Marrakech / Tél : 00212 614 712 168/ www.original-marrakech.com


ART ACADEMY Entrez dans la danse !

A

près avoir été formée à New York, à la prestigieuse Hostra University, l’artiste chorégraphique multidisciplinaire Mounia Dadi a décidé de revenir en 2010 dans sa ville natale, Marrakech, pour y fonder Art Academy. Située juste en face du Lycée Victor Hugo, cette école de 500 m2 est la première académie internationale de danse, musique et chant de la ville ocre qui soit certifiée par le CID-Unesco (organisation officielle mondiale de la danse). Avec ses 3 studios de danse, ses 3 studios de musique, son studio de chant et son studio d’enregistrement, l’école est cun lieu de culture et de rencontre pour tous les passionnés de musique et de danse. Animée par une passion sans faille pour les arts de la scène, et grâce à sa pédagogie unique, Mounia encourage ses élèves à exprimer leurs plus belles émotions à travers leurs gestes, leur voix et leur sensibilité artistique.

16 • WM N°3


. Art Academy : Rencontre avec Mounia Dadi . Pour ce faire, l’école propose toute une panoplie de disciplines. Pour les cours de chant, l’école a mis en place des partenariats avec des compétitions de renommée comme « Arabs Got Talent  » , «  The Voice Kids » ou « La France a un incroyable talent », afin de donner aux élèves l’opportunité unique de participer à ces concours internationaux. Pour les musiciens dans l’âme, des cours de guitare, piano, et violon sont à disposition, quel que soit le niveau, l’âge ou les aptitudes. Quant à ceux qui ont le rythme dans la peau, les multiples cours de danse leur permettront de bouger et de vibrer, et ce, dès l’âge de 3 ans ! Eveil, Ballet & Modern Jazz, Yoga, Conservatoire/Classique, Danse contemporaine, Hip Hop/Street Dance, Girly Street/Heels/

Jazz, Bellydance, Dancehall ou encore Brodway… Mounia et son équipe de danseurs professionnels venus des 4 coins du monde accompagnent chaque élève dans sa progression, afin de l’aider à atteindre ses objectifs et développer sa fibre artistique. L’école propose aussi des MasterClass de Danse Orientale, afin de permettre à ceux qui sont de passage à Marrakech d’apprendre en accéléré les bases de la danse de Shéhérazade ! Et comme récompense pour leur travail tout au long de l’année, les élèves se voient offrir la chance de se produire sur scène lors du spectacle annuel, et peuvent ainsi présenter le fruit de leur apprentissage devant un public, pour le plus grand bonheur de leur famille et de leurs amis. Maria Elbaz

ART ACADEMY infoline/Resa : +212 6 68 93 21 32 /+212 5244 31849 artacademymarrakech@gmail.com - www.artacademymarrakech.com

WM N°3 • 17


LE SALON DC “ Entrez dans un lieu d’exception entièrement dédié à la beauté de la femme, de la tête aux pieds. ”

O

uvert récemment, Le Salon DC est le plus grand salon de coiffure du Maroc. Construit sur 500 m2 répartis sur deux niveaux, ce temple dédié à la beauté de la femme, a été imaginé et réalisé par Domiane Claudel, lauréate de concours prestigieux, comme Beauté Sélection à Paris, le trophée d’Evian, ou encore la médaille d’or nationale pour la catégorie chignons. Manager Dessange depuis 20 ans, elle a décidé d’ouvrir à Marrakech en décembre dernier Le Salon DC, en collaboration avec Ludovic, lui aussi anciennement Dessange depuis 13 ans dans la ville ocre. Tout en baies vitrées et décoré en blanc et noir, qui lui donnent une atmosphère zen, le salon est immense, lumineux et aéré. Au niveau principal, on trouve un grand présentoir pour le maquillage, des fauteuils de coiffure à perte de vue, un espace hommes, des bacs pour les shampoings avec fauteuils massant pour un moment de détende absolue, mais aussi un bar à extensions pour le rehaussement ou l’extension de cils, en soie ou en vison. Au premier, se trouvent un petit spa avec luminothérapie ainsi qu’une partie VIP qui est à disposition pour les femmes voilées et pour les célébrités, comme par exemple Adriana Karembeu, que Domiane et son équipe ont coiffée pour la couverture de Paris Match. Les messieurs ne sont pas oubliés, puisqu’un espace Barber leur est dédié. Le lieu fait aussi concept store, où de nombreux créateurs de Marrakech proposent leurs œuvres, comme l’artiste sculpteur Alain Gérez, le peintre Anouar, ou encore la marque de sacs chic et sportwear Yalla, en fibres et tissus naturels bio.

18 • WM N°3


. Publi-reportage . Les soins esthétiques de base sont bien sûr proposés, comme la manucure, pédicures, et le gel, avec les produits OPI, les meilleurs sur le marché de l’onglerie. Morpho-psychologue, coloriste et styliste-visagiste, Domiane forme tout son personnel aux protocoles de la maison Dessange : « Dessange a une notoriété mondiale. Même si nous ne sommes pas franchisés, c’est important pour nous de continuer à appliquer leurs règles de respect, d’hygiène, de coloration et du respect du cheveu de la cliente ». La prise en charge est totale : diagnostique personnalisé, définition des bases de coupes, techniques de mèches en camaïeux ou sunlight… Rien n’est laissé au hasard. Également Make-Up Artist et esthéticienne, Domiane propose toute une gamme de soins et de mise en beauté. Côté maquillage, le salon travaille avec NOTE Cosmetics, marque allemande professionnelle et bio à prix doux. En cabine, les soins profonds, hydratants et rajeunissants sont effectués avec la gamme Sothys, reconnue au Maroc depuis de nombreuses années. Pour la coloration et les soins, le salon utilise les produits professionnels de l’Oréal et leur gamme Kérastase. Pour le lissage, la kératine Green Caviar est plébiscitée pour sa composition qui respecte la nature des cheveux, et les rend lisses et soyeux. À celles qui souhaitent retrouver de la longueur, Domiane propose, en collaboration avec Adam, des extensions 100 % naturelles et garanties 1 an, ce qui est très rare. En ouvrant Le Salon DC, Domiane a réalisé son rêve de toujours : « J’ai ouvert ce salon pour offrir aux femmes un lieu d’exception où elles seront intégralement mises en beauté, de la pointe des cheveux jusqu’au bout des ongles ».

LE SALON DC 5 Avenue Mohamed VI, 40000 Marrakech Tél : +212 5 24 42 28 58 Portable : +212 7 71 10 72 31

Maria Elbaz WM N°3 • 19


VAIMALAMA CHAVES MISS FRANCE 2019

EN TOURNÉE À TRAVERS LA FRANCE ET DE PASSAGE EN BOURGOGNE POUR L’ÉLECTION DE MISS SAÔNE-ET-LOIRE, NOTRE RÉDACTEUR EN CHEF, MARIO BARRAVECCHIA, EU LE PLAISIR DE RENCONTRER VAIMALAMA CHAVES, MISS FRANCE 2019 ! C’EST AUTOUR D’UN VERRE, DE BOURGOGNE ÉVIDEMMENT, QUE « VAI » S’EST LIVRÉE AVEC BEAUCOUP DE SINCÉRITÉ. MISS TAHITI S’EST PRÊTÉE AU JEU DE L’INTERVIEW ET NOUS PARLE COMME À SON HABITUDE, SANS LANGUE DE BOIS ! Vaimalama, comment allez-vous ? Je vais très très bien. Je suis heureuse de découvrir la Bourgogne et d’être présente à l’élection de Miss Saone-et-Loire. J’ai pu visiter aujourd’hui les caves de Buxy et j’ai appris beaucoup sur le vin car j’avoue être profane en la matière. Mon palais n’est pas encore assez développé pour déguster et comprendre les vins.

de me présenter à l’élection de Miss Tahiti et je n’avais pas été retenue. Alors, j’ai décidé de prendre cela comme un défi et avec persévérence, j’ai réussi à me préparer comme il fallait pour gagner l’élection de Miss Tahiti et ensuite l’élection de Miss France. Où avez-vous trouvé cette force pour arriver jusqu’au bout ? Je suis quelqu’un de très déterminé ! Quand on me dit non, je prends cela comme un défi, et je fais tout pour y arriver. C’est la raison pour laquelle je me suis lancée corps et âme dans cette aventure.

Est-ce que votre île, Tahiti, vous manque ? Oui énormément, je l’avoue. Les paysages, la température, les mentalités... La manière de vivre est très différente en Polynésie. Mais j’aime aussi le continent, et je suis très heureuse, grâce à mon titre de Miss France, de découvrir des lieux magni- Vous êtes une Miss différente et vous fiques dans des régions qui ont chacune n’avez pas votre langue dans votre poche, leur particularité. d’où tenez-vous ce caractère bien trempé ? Oh probablement de ma famille ! (rires) Devenir Miss France, était-ce un rêve En Polynésie, quand on a quelque chose à de petite fille ? Non pas du tout. En fait, dire, on le dit ! Mais j’essaie tout de même sur un coup de tête en 2015, j’ai décidé d’y mettre un peu de forme, alors que les 20 • WM N°3


©SIPA - Benjamin Decoin


. INTERVIEW . VAIMALAMA CHAVES . polynésiens ont souvent moins de tact. Je suis très loquace et je n’ai pas peur de dire ce que je pense. Je me rappelle quand au CP mes parents étaient convoqués à cause de mes bavardages … Comment vous sentez-vous au sein du Comité Miss France ? C’est comme une grande famille et c’est très agréable de se sentir soutenue et accompagnée. Quand il y a des couacs ou des divergences d’opinions, il suffit d’en parler clairement et tout s’arrange. Je me sens très bien avec l’équipe. Quel est le message que vous souhaitez porter durant votre règne ? Je souhaite simplement que les gens soient heureux ! Il y a plusieurs expériences que nous vivons à titre personnel et il est évident que parfois il y a des messages que nous souhaitons faire passer... La phrase la plus marquante que j’ai pu entendre, c’était lorsque j’étais en terminale, c’est une phrase de John Lennon : « Que voulez-vous faire plus tard ? Je veux être heureux ! » On lui a répondu : « Vous n’avez pas compris le sens de la questions ? » et il a répondu : « Et vous, vous n’avez pas compris le sens de la vie ! ». Tout est dit dans cette phrase ! Vous êtes très attachée à votre famille, c’est important pour vous ? Oui beaucoup ! En Polynésie, la première des valeur c’est la famille et le partage. Et les premières personnes avec qui ont partage des choses, avec qui on partage notre vie, c’est avec notre famille. Mes parents, mes frères et sœurs et même mes cousins sont très importants pour moi. J’aime aussi partager les repas avec 22 • WM N°3

les miens, c’est toujours un moment unique et rempli d’amour. Vos grands-parents ont aussi une place très spéciale ? Oh oui, mes grands-parents auront toujours une place très importante dans ma vie ! Ils ont toujours été là et ils le seront toujours, même quand ils ne le sont pas, ils sont avec moi. Ils m’ont enseigné les valeurs de la famille, de l’amour… L’amour de la culture aussi. Je serais toujours reconnaissante pour tout ce qu’ils m’ont donné. Si je suis la personne que je suis aujourd’hui, c’est en grande partie grâce à eux !

©SIPA

Comment expliquez vous une telle popularité ? Les français vous adorent  ! Je suis une personne simple qui dit ce qu’elle pense et je ne joue pas un rôle. Je parle de tout sans me prendre la tête… et j’assume complètement qui je suis et comme je suis. Et j’adore raconter des blagues, rire et m’amuser. Je pense que les français ont vu à travers les médias que j’étais juste une femme comme les autres.


Qu’avez-vous de différent par rapport aux autres Miss ? Nous sommes toutes différentes ! En fonction de l’année où nous avons été élues, il y a des choses qui nous a plus ou moins touché. Nous sommes différentes en fonction des expériences que nous vivons, on les interpète toutes de manière différente par rapport à l’éducation que nous avons reçu.

M AI SON D ’HÔTE S À LA PA LM E R A I E DE D E MARRAKECH

Quel conseil souhaitez vous apporter aux jeunes femmes qui rêvent de devenir Miss ? Ce qui compte vraiment, ce n’est pas de gagner. Il faut surtout prendre du plaisir et s’amuser ! On travaille beaucoup pour y arriver et c’est vrai que c’est parfois difficile. C’est vrai que lorsque l’on gagne et que l’on devient Miss France et qu’on représente son pays pendant une année, c’est magique. Mais si on fait trop de calcul et que l’on ne prend pas du plaisir, ça se ressent ! Il faut rester soi-même et profiter de l’instant.

JEU DÉJ E U N ER ER PI S C IN E SC 250 dh 250 dh

Accès piscine Accès piscine Transat Transat Serviette Serviette Plat dessert Plat &&dessert Uniquement Uniquement sur réservation sur réservation TEL +212 TEL +212 6 8828 2819197070 6 88

Enfin, Vaimalama, quels sont vos projets dans les prochaines années ? Je pense reprendre mes études et faire une licence de sciences politiques pour devenir peutêtre un jour la présidente de la Polynésie française. Vaimalama a déclarée sur Instagram : “ La préparation des Miss se fera en Polynésie et je ne peux pas ne pas être là ! Pour vivre la vie que vous voulez, vous devez renoncer à ce que vous ne voulez pas. Je n’ai pas besoin de plus, les concours internationaux se feront sans moi cette année !”

Douar Makina — La Palmeraie Bab Atlas — Marrakech MAIL

VILLA55.MANTEL@GMAIL.COM

FB

@VILLA55.MARRAKECH

WEB

WWW.VILLA55-MARRAKECH.COM

WM N°3 • 23


PALAIS DAR SOUKKAR,

UN LIEU UNIQUE, ENTRE PASSÉ ET MODERNITÉ…

L

e Palais Dar Soukkar (« le palais du sucre » en arabe) est un lieu mythique, chargé d’histoire. En effet, cet ancien palais du XVIe siècle était bâti sur une ancienne usine sucrière, dont quelques vestiges subsistent encore aujourd’hui. En 2004, le palais fut reconstruit afin d’accueillir les évènements privés les plus prestigieux de Marrakech, comme le Festival International du Film de Marrakech, le Marrakech Du Rire ou encore les soirées Dior. Situé à 10 minutes à peine du centre-ville, le Palais Dar Soukkar est un des plus grands lieux de la ville ocre. L’établissement se divise en deux espaces, la partie intérieure, qui comprend une salle de restaurant, un coin lounge et une terrasse couverte ; et la partie extérieure, où une terrasse aménagée de plus de 1200 m2 accueille les visiteurs durant les beaux jours.

24 • WM N°3


. COUP DE COEUR . L’endroit a une capacité d’accueil exceptionnelle : quand il fait beau, le Palais Dar Soukkar peut accueillir 1800 invités pour un dîner assis à l’intérieur, et jusqu’à 2500 personnes pour les cocktails dînatoires, terrasse comprise. C’est donc un lieu de choix pour des évènements privés tels que les mariages, les séminaires, ou encore les soirées événementielles puisque l’établissement propose l’organisation d’événements

livrés clefs en main, une privatisation partielle ou totale, et un service de conciergerie. Oscillant entre marocain contemporain et asiatique, la décoration est cosy, chic et authentique. Éclairages tamisés, bougies à perte de vue, bassins éclairés, jardin luxuriant, tables en bois délicatement sculpté et banquettes rouge carmin : chaque détail donne à ce lieu une atmosphère magique, digne des mille et une nuit.

Marrakech, décida de reprendre les rênes de Dar Soukkar en association avec Amine Kaim. De cette belle fusion et vision commune naîtra le concept du restaurant lounge Dar Soukkar, devenu depuis un des sites emblématiques de Marrakech. Après avoir restauré et redécoré l’endroit, Doughi mit en place l’animation exceptionnelle qui fait la réputation du lieu : un dîner spectacle de plus de 4 h, pendant lesquelles des artistes jongleurs de feu, danseuses orientales, Gnaouas, danseurs africains, percussionnistes, ou encore danseurs de salsa enchaînent les performances, à travers un tour du monde artistique incroyable. Les fêtards ne sont pas oubliés, puisque le Palais Dar Soukkar propose une programmation clubbing, qui accueille des DJs internationaux de renom une fois par mois pour mixer sur les platines. Coté restaurant, la carte propose une cuisine du monde savoureuse et variée, agrémentée de recettes aux accents marocains et asiatiques, qui raviront le palais des gourmets. Maria Elbaz

En 2016, l’établissement a été reprit et ouvert au public par Regragui Doughi. Fondateur du restaurant & skybar l’Arkech, ce professionnel qui a plus de 20 ans d’expérience dans la restauration et l’évènementiel au sein des lieux les plus prisés de

PALAIS DAR SOUKKAR

Infos & Réservation : +212 (0) 524 375 535 / +212 (0) 661 739 076 Km 5, route de l’Ourika, 40000 Marrakech  Email : darsoukkar@gmail.com Ouvert de 19h30 à 03h00 du matin WM N°3 • 25


E V E N T S

CONCERTS, SPECTACLES, THÉÂTRE, EXPOS...

MARRAKECH Du 29/08 au 01/09 / ATLAS ELECTRONIC FESTIVAL Villa Janna

Du 4 au 10 Septembre WORLD SALSA CONGRES MARRAKECH Du 13 au 15 Septembre OASIS FESTIVAL Du 5 au 7 Octobre ULTRA TRAIL ATLAS TOUKBAL

Du 14 au 17 Octobre 22ÈME ÉDITION SALON DU GOLF INTERNATIONAL TRAVEL MARKET

Du 17 au 20 Octobre MARRAKECH TANGO FESTIVAL 27 Octobre 21ÈRE ÉDITION DE L’IRONMAN 70.3 MARRAKECH

26 • WM N°3

INSTITUT FRANÇAIS DE MARRAKECH

AAM MARRAKECH

Jusqu’au 5 Octobre / EXPO - LINDA BOUGHERARA

06/ AÏDA - Giuseppe Verdi

SEPTEMBRE

20/ SAMSON ET DALILA - Camille Saint-Saëns

26/ BOYS DON’T CRY OCTOBRE 12/ AMINE ET RACHID - HARRAGAS

OCTOBRE

Opéra

Opéra

27/ LA FILLE DU FAR WEST - Giacomo Puccini Opéra

NOVEMBRE 10/ MARNIE - NICO MUHLY Opéra


ESSAOUIRA Du 1er au 31 août 6ème FESTIVAL DE HADRA FÉMININE ET MUSIQUE DE TRANSE Du 11 au 13 octobre MOGA FESTIVAL Du 31 octobre au 4 novembre 16ème FESTIVAL DES ANDALOUSIE ATLANTIQUES

CASABLANCA SEPTEMBRE 02/ WAHED MAN SHOW 10/ MAGIC SYSTEM NOVEMBRE 15/ PRIMITIF FESTIVAL 26 / UN WEEK-END TRANQUILLE Théâtre

WM N°3 • 27


INARA CAMP,

LA MAGIE DU DÉSERT AUX PORTES DE MARRAKECH…

P

our Vincent Jacquet, le créateur d’Inara Camp, l’hôtellerie et la restauration sont de véritables passions. Après avoir étudié à Dijon, il apprit le métier en travaillant dans des restaurants étoilés avec des grands chefs, dont Joël Robuchon. C’est à l’occasion d’un périple de 7 000 km au Maroc en 2002 que Vincent tomba amoureux du Sahara. Quelques mois plus tard, il quitta Biarritz et décida de s’installer dans un petit village de la vallée du Draa, M’hamid el Ghizlane. En 2003, il créa DAR AZAWAD, une boutique hôtel de 15 chambres, puis 1 an plus tard, le 1er bivouac de luxe au Maroc, DAR SALAM SKOURA. Après avoir créé plusieurs autres concepts de camps et villages de toile, il décida de venir s’installer à Marrakech en 2012.

28 • WM N°3

Un an plus tard, il fonda une agence de trip designer, LVDS - LES VENTS DU DÉSERT, afin de mettre son expertise en matière de gestion de camp et en production de circuits à disposition des agences internationales.


. INARA CAMP : Un concept unique en plein désert ! . En 2015, lorsqu’il visita un terrain à Agafay, ce fut pour lui une révélation ! Avec ses étendues rocailleuses, ses paysages époustouflants, sa vue panoramiques sur les cimes enneigées de l’Atlas et son climat proche de celui du Sahara, Agafay permet de vivre l’expérience unique d’un désert minéral à seulement 30 km de Marrakech. Et c’est ainsi qu’Inara Camp est né…

Le concept se divise en 2 parties. Sur la hauteur, la première partie abrite le restaurant Le Soukoune. Installés face aux montagnes de l’Atlas, on y déguste une cuisine inventive et raffinée, préparée avec les produits du terroir marocains par le chef Mustafa. Sur la seconde partie, située en contrebas, se trouvent les hébergements. Les tentes nomades, toutes bien équipées et décorées avec soins, sont spacieuses et confortables. Leur situation à l’écart de la partie restauration offre aux clients une intimité absolue.

En amoureux, entre amis, pour un mariage ou un séminaire ; chacun trouvera son élément tout en gardant un espace privé et personnalisé. Sur place, de nombreuses activités sont organisées par Vincent et son équipe : balade à cheval ou en dromadaire, quad, trekking, déjeuner chez l’habitant… Mais aussi une visite de la fascinante Marrakech avec sa médina, ses souks et ses monuments historiques. Situé à 14 km du camp, le barrage Lalla Takerkoust offre également plusieurs activités comme le canoë & kayak, le jet-ski, et les déjeuners piscine au bord du lac. Inara Camp permet de vivre l’expérience de désert dans le silence et la quiétude. Que ce soit pour déjeuner, dîner ou passer quelques nuits sous un ciel étoilé, la magie opère dans ce désert de pierres, ou le temps semble s’arrêter... Maria Elbaz

INARA CAMP Chez Oued Side Story 55, Bd mohamed 5, 40000 marrakech Tél : 00 212 608015015 E-mail : contact@inaracamp.com

WM N°3 • 29


MOUMEN Le pionnier de la décoration Marocaine version ultra-contemporaine ! Comment vous est venue l’idée de créer ce concept store ? J’ai toujours travaillé dans la décoration, j’ai été fabriquant de meubles pendant 15 ans. J’ai été parmi les premiers à Marrakech à fabriquer et exporter le mobilier marocain contemporain. Un jour, j’ai eu envie de changement, et je me suis lancé dans la restauration pendant 10 ans, pendant lesquels j’ai ouverts plusieurs enseignes à Marrakech, les Cafés Elite. En 2016, mon ancien univers me manquait car j’ai vraiment ça dans le sang, je suis donc revenu a mes premiers amours, la création et la décoration. J’ai commencé avec un corner au Menara Mall, qui a très bien marché. J’ai ensuite ouvert une autre boutique, puis ce showroom de 1000 m2 sur 3 étages. Où puisez-vous votre inspiration ? Je suis de près les tendances du moment, bien sûr, mais j’adore aussi chiner, et comme je suis un globe-trotter dans l’âme, je voyage beaucoup, dans différents pays et à l’intérieur du Maroc. J’aime mixer les styles et les cultures, créer une osmose de couleurs, de matières et de formes en apportant une touche d’inspiration marocaine. Le Maroc a un artisanat très riche, c’est un pays qui a gardé la trace du passage et de l’influence des cultures espagnoles,

30 • WM N°3

gréco-romaines, mauresques, berbères, arabes… Il suffit de partir à 50 km des grandes villes, à l’intérieure des terres ou dans les montagnes, et on découvre alors un artisanat unique et original, chaque fois différents. Le Maroc est un petit monde à lui tout seul. Comment décrieriez-vous le style d’Elite & Chic ? Je dirais que notre style est marocain revisité contemporain, un mélange d’éléments traditionnels et modernes. Vous trouverez du Bohème Chic, de l’ethnique, de l’Oriental Fashion…


. Moumen nous présente Élite & Chic . On essaye de satisfaire tous les goûts, tout en suivants les tendances du moment. Je collabore avec beaucoup d’artisans, qui viennent des quatre coins du pays : Essaouira, Salé, Safi, Tanger, Marrakech… Et qui travaillent la poterie, le fer forgé, le cuir, le maillechort ou la céramique. J’ai moi-même touché à certains de ces corps de métiers, afin de les maîtriser, ce qui facilite beaucoup la création. Nous essayons de rester dans l’air du temps, de s’adapter au goût européen, tout en gardant notre identité avec une touche orientale. On propose, entre autres, des accessoires, des sacs, de la bagagerie, des chaussures, des objets de

salons du meuble, en Italie, France, Allemagne. Nous avons également décorés beaucoup de palaces, des maisons de stars, et des villas d’architecte. Nous avons d’ailleurs été parmi les premiers à décorer les riads qui ont été restaurés ou construits quand Marrakech s’est développée plus au tourisme, dans les années 2000. Quels sont vos futurs projets ? Vous savez, j’essaye de me réinventer sans cesse, de trouver de nouvelles tendances, d’aller toujours plus loin dans mon processus de création. Aussi, je collabore avec des jeunes créateurs, que j’aide à percer dans le métier. J’ai l’œil pour trouver les talents et deviner leur potentiel, donc si je peux aider de jeunes artistes marocains à faire découvrir leur art, j’en serais ravi. Pour le futur, j’aspire à ouvrir des nouvelles boutiques, dans d’autres villes du Maroc, mais aussi en Europe. Et pourquoi pas, d’ouvrir ma marque à la franchise. J’exporte déjà beaucoup à l’étranger, donc développer ma marque à l’international fait partie intégrante de mes projets. Maria Elbaz

décoration, des lampes, de la vaisselle, de la literie, des canapés, des tableaux pop, des miroirs, du carrelage, des produits cosmétiques, des vêtements, et depuis peu, des bijoux. Qui sont vos principaux clients ? On travaille à 50% avec une clientèle locale, et 50% avec des clients étrangers, qu’ils soient marocains expatriés ou touristes. J’exporte aussi à international, auprès de clients qui participe à des grands

ELITE & CHIC

282 quartier industriel - sigi ghanem Route de Safi - Marrakech

WM N°3 • 31


WM DECO

INSPIRATION MAISON DE VACANCES

L’ÉTÉ EST ENFIN LÀ ! ET AVEC LUI DES ENVIES DÉCO TOUT EN LÉGÈRETÉ POUR FAIRE SOUFFLER UN VENT DE MAISON DE VACANCES DANS NOS INTÉRIEURS. SYNONYME DE DÉTENTE ET DE DÉPAYSEMENT, CE HAVRE DE PAIX OÙ L’ON AIME SE RESSOURCER, NOUS INVITE À UN RYTHME PLUS « SLOW » AVEC UNE ATMOSPHÈRE SOLAIRE ET APAISANTE. UN PETIT GOÛT DE VACANCES AVANT L’HEURE !

docplayer.fr

32 • WM N°3


. WM DÉCO . Inspiration maison de vacances .

C A P S U R L E N AT U R E L .

Du blanc, des matières naturelles comme le lin, des voilages aériens, le tout parsemé de quelques touches de bois, voilà les bases d’une décoration estivale en toute simplicité. Dans un lit à la belle saison, le lin a l’avantage de réguler la température et de conserver le frais pour de douces nuits. Le mobilier en rotin apporte lui aussi une note de légèreté avec son air bohème et son style venu d’ailleurs. Le tout étant de revenir à l’essentiel et de ralentir le rythme, on n’hésite pas à multiplier les fibres naturelles pour donner du relief comme les tapis en jute ou les suspensions tressées.

elle.fr

frenchfancy.fr

shakemyblog.fr

planete-deco.fr

WM N°3 • 33


. WM DÉCO . Inspiration maison de vacances . ESPRIT BORD DE MER.

Le bleu de la mer est omniprésent en été, il s’immisce aisément dans nos intérieurs pour apporter un zeste de gaieté et de fraîcheur. S’alliant à la perfection avec le blanc, il nous fait instantanément voyager et nous procure une sensation de bien-être. Bleu azur, bleu turquoise, bleu pastel, ces tonalités distillées aux quatre coins de la maison nous rappellent la mer et ses promesses de vacances.

www.designferia.com

www.designferia.com

AMBIANCES CONVIVIALES.

Les maisons de vacances sont synonymes de douce atmosphère propice à la détente mais également de tables conviviales, de retrouvailles et d’instants de partage. Pour cela on épure le style « maison de famille » avec une touche de modernisme : des chaises dépareillées au design nordique, des luminaires XXL et une table en bois en bois brut, il n’en faut pas plus pour dessiner un décor proche de l’essentiel. Agrémenté d’accessoires bohèmes tels que des paniers, des chapeaux de paille ou un hamac, et cela devient le lieu rêvé pour un déjeuner estival. Sandrine de Amorim

frenchyfancy.com 34 WM N°3 •

marieclaire.fr


Des vraies cuisines italiennes sur mesure MEGACONFORT MARRAKECH

170, quartier industriel Sidi Ghanem - 40110 Marrakech Tel : +212(0)5.24.35.80.90 - Mail : contact@megaconfort.ma - Web : www.megaconfort.ma


FIESTA BEACH MARRAKECH, UN UNIVERS UNIQUE !

36 • WM N°3


. Fiesta Beach : Piscine d’exception ! . Le Fiesta Beach, devenu l’endroit incontournable pour les jet-setters ainsi que les célébrités est le beach-club à ne surtout pas manquer lors de votre passage à Marrakech. Un décor tout droit sorti des plus belles plages de Saint Tropez. Vous serez accueilli tout au long de la journée par nos équipes qui se chargeront de vous faire passer une journée inoubliable. Installé dans un transat ou un bed, vous pourrez siroter votre boisson rafraichissante, papoter avec vos copines et même danser du lever au coucher du soleil pour les plus fêtards d’entre vous. Notre chef venu de

Côté hotellerie, la Maison Blanche, nichée au cœur de la Palmeraie est une boutique hôtel au mélange de style traditionnel et contemporain qui dispose de 5 belles chambres et 7 superbes suites. Vous pourrez aussi profiter de notre jardin luxuriant à l’allure d’une véritable oasis ainsi que de nos 2 piscines extérieures. Notre spa vous fera voyager tout droit au pays des sens et vous fera vivre une expérience hors du commun en profitant de notre hammam ou le temps d’un massage.

Belgique élabore en permanence des menus uniques et variés pour le plaisir de vos papilles. La nuit tombée, Le Fiesta Beach se transforme en un véritable lieu dédié à la fête dans un décor digne des Mille et une Nuit, accueillant des évènements de grande envergure tel que la soirée de clôture du Marrakech Du Rire. Vous croiserez certainement quelques célébrités habituées comme 50 Cent, Nawell Madani, Franck Ribery, Arthur, Caroline Receveur, Mbark Boussoufa ou encore Jean-Claude Van Damme.

FIESTA BEACH Beach Club – Hôtel - Restaurant Route de Fès, KM6 – Marakech www.fiesta-group.com

WM N°3 • 37


H OM M E

D’EXCEPTION

O

riginaire de la région de Marrakech, près de la palmeraie, Mustapha s’est découvert une passion pour les objets anciens et la décoration lorsqu’il était enfant. C’est en accompagnant ses cousins récupérer de la marchandise pour l’affaire familiale que tout a commencé. À l’époque, un immense marché se tenait à la frontière algérienne, où de nombreux commerçants venaient des quatre coins du Maroc, de l’Algérie et de Mauritanie pour vendre, acheter mais aussi échanger des antiquités contre du mobilier moderne, des bijoux touaregs ou des tapis. Durant trois mois, à l’instar des anciennes caravanes, un véritable campement se formait dans le désert. Le jour, le lieu grouillait de monde, chacun s’interpellait et négociait, et la concurrence était rude. Mais la nuit tombée, tous se retrouvait autour d’un feu où rôtissait lentement un mouton. Mustapha se rappelle ces nuits étoilées du désert avec nostalgie : « En journée, la chaleur montait parfois jusqu’à 60 degrés, mais les nuits étaient glaciales. Et quelques fois, une petite plante avait poussé pendant la nuit, car contrairement à ce que les gens pensent, il y a de l’eau en surface dans le désert ! C’était vraiment magique ». Amoureux du Sahara, il voyagera dans de nombreux déserts de par le monde, mais pour lui, le désert marocain reste le plus beau. Plus tard, il s’installera dans les souks, et sera parmi les premiers antiquaires décorateurs à Marrakech, mais surtout le pionnier des luminaires de prestige. Lorsque l’on entre chez Mustapha, on est immédiatement impressionnés par la multitude d’objets : tissus précieux, bijoux traditionnels, tapis faits-mains, céramiques colorées, vaisselle et cendriers peints, coffres anciens… Tous sont plus beaux les uns que les autres. Mustapha à l’œil pour chiner et choisir des objets qu’on ne trouve nulle part ailleurs, mais une partie est également fabriquée de

38 • WM N°3

Personnage humble, Mustapha Blaoui ne parle de lui que très rarement… Nous avons eu la chance de rencontre cet emblématique antiquaire et décorateur qui décore les plus beaux palaces et lieux de la ville ocre, mais aussi du monde entier, depuis plus de 40 ans. façon artisanale dans son atelier. Il collabore avec des créateurs et des artistes marocains, mais aussi français et italiens, ce qui lui permet d’apporter une touche occidentale et originale à ses créations. Grâce à une expertise acquise depuis 40 ans, il restaure également de nombreuses antiquités. Mais c’est en levant les yeux qu’on est subjugué par la beauté et le nombre de luminaires travaillés, de toutes les tailles, qui ornent le plafond, et qui se balancent lentement en projetant leurs éclats lumineux sur les murs, tels des centaines de papillons… Magique ! Lanternes, lampadaires, suspensions, lampes ouvragées ; les luminaires sont le fer de lance de la boutique. Rapidement, Mustapha Blaoui se fait un nom, grâce à son sérieux, son professionnalisme et son honnêteté, ces qualités étant rares dans la profession. Sa notoriété grandissante lui a permis de décorer la Mamounia, et d’autres lieux d’exception dans le monde entier, d’autant que Mustapha peut expédier n’importe où ses merveilles ! Par exemple, la City Bank à New-York a recréé son mur du terroir, et le Crédit Suisse l’a invité à Bâle, afin qu’il


mustapha blaoui ré-agence et décore leur coupole de 1200 m2 ! Il reçoit aussi régulièrement de nombreuses personnalités politiques, artistes et stars du monde entier avec qui il a noué des liens d’amitié sincères. Paloma Picasso, qui vient souvent discuter avec cet ami de longue date ; les couturiers Hubert de Givenchy, Yves SaintLaurent ou encore Jean-Paul Gaultier ; des photographes de renom comme Albert Watson, sans oublier l’ancien président de la République française, Jacques Chirac. Que ce soit pour un shooting, pour acheter des céramiques anciennes ou juste boire un thé, tous se sentent chez Mustapha comme à la maison. Bientôt, Mustapha a prévu d’ouvrir une nouvelle boutique, qui sera tenu par sa femme, Carole Blaoui. Situé à quelques centaines de mètres du prestigieux Palais Selman, le nouvel espace Blaoui sera peut-être moins chargé que celui de la médina, mais nul doute que ce sera également un temple pour les amoureux de pièces uniques, de mobilier ancien et d’artisanat fait-main ! Maria Elbaz

SHOWROOM MUSTAPHA BLAOUI 144 Arset Aouzal, Dar el Bacha, Marrakech médina Tél : +212 5 24 38 52 40 E-mail : info@mustaphablaoui.com WM N°3 • 39


NIKOS ALIAGAS DANS L’OBJECTIF DE L’ARTISTE !

ICÔNE TÉLÉVISUELLE ET JOURNALISTE ACCOMPLI, NIKOS ALIAGAS N’EN FINIT PAS DE NOUS SURPRENDRE AVEC SES DIFFÉRENTS TALENTS ARTISTIQUES. PASSIONNÉ DE PHOTOGRAPHIE, IL A DÉVOILÉ CETTE PART DE LUI-MÊME QUI LE CARACTÉRISE TANT, LORS D’UNE EXPOSITION SUR LE TOIT DE LA GRANDE ARCHE DE LA DÉFENSE, INTITULÉE « L’EPREUVE DU TEMPS ». UN THÈME QUI L’INSPIRE TOUT PARTICULIÈREMENT PUISQU’IL PUISE DANS SES RACINES, SON QUOTIDIEN, SES VOYAGES COMME UN « INFATIGABLE OBSERVATEUR DE LA VIE ». DE CE BESOIN DE S’EXPRIMER ET DE SE LIVRER SANS FARD, L’ARTISTE A ÉGALEMENT PUBLIÉ UN LIVRE DE PHOTOGRAPHIES DU MÊME NOM QUE SON EXPOSITION, AUX EDITIONS LA MARTINIÈRE. UN TRAVAIL MAGISTRAL DE MÉMOIRE SUBLIMÉ PAR LA BEAUTÉ DE SES CLICHÉS NOIR ET BLANC DONT LUI SEUL À LE SECRET. POUR WELCOME MAGAZINE, IL REVIENT SUR CETTE URGENCE À PHOTOGRAPHIER L’ESSENTIEL, MAIS ÉGALEMENT SUR L’UNE DE SES AUTRES FACETTES, CELLE DE JOURNALISTE. Bonjour Nikos, votre exposition photo s’est tenue sur le toit de la Grande Arche de la Défense du 23 octobre 2018 au 6 janvier 2019, comment avez-vous vécu cette nouvelle expérience ? La photographie est venue dans ma vie il y a pas mal de temps maintenant, mais elle s’est faite connaître publiquement il y a une dizaine d’années lorsque j’ai commencé à partager mon travail sur les réseaux sociaux. J’ai fait depuis une vingtaine d’expositions en Europe, c’était un vrai besoin de dire autre chose sans prendre la parole, juste en faisant parler des images. C’est une révélation personnelle que j’assimile au processus de développement d’une photo. J’ai eu besoin de passer derrière l’objectif et de photographier des gens du quotidien. Justement en ce

40 • WM N°3

moment on parle souvent d’une France invisible, moi je viens de ce monde, d’un monde rural en Grèce beaucoup plus réel. Le titre de votre exposition « L’épreuve du temps » reflète l’âme de ce que vous avez voulu capturer au travers de vos clichés ? Oui parce qu’il y a de l’épreuve dans chaque preuve. Le temps est quelque chose de très insaisissable, voire même tabou. Tout le monde vous dit qu’il faut vivre dans l’instant, mais selon moi il faut considérer le passé, le présent et l’avenir sur une échelle commune. Quand vous êtes bien dans le présent, c’est que vous savez d’où vous venez, ce qui vous offre un avenir plus maîtrisé. Si vous n’aimez pas vos anciens, comment aimerez-vous vos enfants ? C’est pour ça


«»

J’ai toujours observé le monde depuis que je suis gamin


. INTERVIEW . NIKOS ALIAGAS . que je photographie les grands-parents, ceux qui ne demandent pas la lumière. Plus j’ai avancé dans mon travail de journaliste, plus j’ai compris que j’avais besoin d’aller chercher non pas ceux qui posent devant une lumière factice, mais ceux qui portent la lumière en eux. Grâce à mon métier, j’ai pu rencontrer des gens exceptionnels, de Ray Charles à Umberto Eco. J’ai pu avoir des discussions avec des philosophes, des photographes, des peintres, des musiciens.Ce n’est pas la notoriété qui m’intéresse, c’est ce que je peux apprendre de tout ça. La Grèce a une grande place dans votre exposition, au travers de visages et de musiques, est-ce une façon d’exorciser la « saudade » comme dirait Cesária Evora ? La saudade chez nous s’appelle « nostos », ça a donné le mot nostalgie. En effet, je porte en moi l’exil de mes parents, car je suis né en France. Néanmoins j’ai grandi avec une référence perpétuelle à la terre de mes ancêtres. La France m’a donné le présent et l’avenir, la Grèce m’a donné le passé et la boussole. Même si j’ai grandi comme un titi parisien entre la Bastille et Gare de l’Est, mon ADN vient de la Grèce continentale, des terres, des pêcheurs. J’ai leur ADN en moi, et je pense que lorsque je photographie les mains d’un homme qui travaille la terre en Grèce c’est pour rappeler qu’on a tous en nous un grand parent qui vient d’Espagne, d’Algérie, du Portugal, d’Italie, de partout… Ça évoque à beaucoup de personnes leurs racines. La photographie est une passion que vous avez en vous depuis toujours ou qui est venue au fil du temps ? J’ai toujours observé le monde depuis que je suis gamin. Je l’ai toujours vu de façon étrange et c’est 42 • WM N°3

ce qui m’a mené à mon métier de journaliste. À mes débuts lorsque je faisais des documentaires sur Euronews, j’étais déjà photographe. C’était une façon pour moi de témoigner, de ne pas oublier, c’est ce qu’on croit toucher et en même temps ce qui est une interprétation. Qui vous a offert votre 1er appareil photo ? C’est mon père qui m’a offert mon 1er appareil photo vers l’âge de dix ans. Lorsque j’étais petit, je prenais des photos imaginaires en faisant clic clac avec mes mains, mon père a donc décidé de m’acheter un Kodac instamatic. J’ai ensuite commencé à photographier par peur de ne plus me souvenir et de ne plus revoir les gens que j’aimais. Je me suis rendu compte du temps qui passe lorsque j’ai réalisé que mes parents avaient été des enfants en voyant d’anciennes photos. Quand vous comprenez que vos parents n’auront pas toujours le même visage, c’est là où vous réalisez l’épreuve du temps réellement.


Vous avez également publié un livre de photographies, c’est un aboutissement de voir vos clichés matérialisés en papier à l’ère du numérique ? Oui, d’autant plus que ma démarche grand public a commencé par internet de façon très dématérialisée, et je me retrouve aujourd’hui chez La Martinière qui est quand même une maison d’édition renommée où les plus grands photographes ont publié. Je me sens tout petit et en même temps très fier. Lors de l’impression de mon livre je suis allé vérifier la pigmentation des noirs parce que ça m’intéressait vraiment. C’est un métier à part entière qui me fascine, j’apprends encore tous les jours. C’est très paradoxal, parce que je peux être vu par des millions de gens à la télévision et pourtant ils ne me connaissent pas vraiment. Alors qu’avec un simple livre de photographies où l’on ne me voit pas, je peux partager mes sentiments et me faire connaître dans l’intime comme un être humain et non pas comme une célébrité. Me montrer m’intéresse moins avec le temps. nikosaliagas

Vous savez que Welcome Magazine est dirigé votre ami Mario Barravecchia, êtes-vous heureux d’avoir toujours des nouvelles d’anciens candidats de la Star Academy ? Oui bien sûr, Mario a une place affective tout d’abord pour moi. J’étais un débutant dans le divertissement, aux commandes du plus gros prime de France. C’était énorme à l’époque ! Avec Mario, on partage ça, on a fait une finale avec 14 millions d’audience. Aujourd’hui ça ne se fait plus, ça buzz et ça s’engueule pour 1 million de téléspectateurs. Donc de tout ça je ne garde que l’affect et une des belles rencontres a été Mario parce que c’était comme moi un débutant. Avec Jenifer c’était des gamins, ils ne savaient pas l’impact de cette émission et moi non plus ! Je pensais que ça allait durer 2 mois, je ne pensais pas que j’allais faire cette carrière après la Star Ac. Je voyais ça juste comme une parenthèse dans ma vie de journaliste. Finalement c’est devenu une autre façon de faire du divertissement et j’en suis fier aujourd’hui. Sandrine de Amorim

WM N°3 • 43


LAILA ZOUET Au cœur de la médina de Marrakech, Laila Zouet nous ouvre les portes de trois univers de beauté dédiés au bien-être du corps et de l’esprit : L’ISIS SPA, le MEDINA SPA et le SPA 5 ÉLÉMENTS. Parlez-nous un peu de votre parcours ? Pour résumer ; j’ai suivi un cursus universitaire en droit français, et c’est lors d’un voyage à Marrakech à la fin de mes études que j’ai eu un coup de foudre pour cette ville chaleureuse et magique. Ayant déjà quelques notions en esthétique, ce domaine m’a attirée immédiatement. J’ai alors décidé d’acquérir les bases profondes de ce métier, en effectuant des formations intensives et en obtenant plusieurs diplômes de grandes écoles européennes. Comment vous est venue cette vocation ? Je me suis trouvée d’emblée dans la posture d’une « chercheuse passionnée ». J’ai évolué en côtoyant du beau monde, c’est lié à mon histoire, et ma motivation pour ce métier en a été fortement accrue. Il est certain que le fait de m’impliquer personnellement a été un facteur de réussite, à un moment de ma carrière professionnelle où l’industrie du spa et son progrès à l’échelle internationale animaient la richesse de cet univers magique. Egalement, la complexité de la vie avec tout ce qui l’accompagne (stress, alimentation, pollution) et l’exigence d’une clientèle demandeuse de nouveaux rituels et méthodes qui procurent encore plus de mieux-être ont influencé mes choix. Mais c’est l’expérimentation sur le terrain et l’observation des attentes des gens qui m’ont donné l’envie d’approfondir mes 44 • WM N°3

connaissances dans ce domaine qui reste encore un mystère pour moi, et poussée à maîtriser d’autres spécialités. Je suis praticienne en PNL & hypnose, naturopathe, maitre Reiki, et je maîtrise plusieurs massages de différentes cultures (shiatsu, thaï, Ayurveda, lom lomi …). En ce moment, je suis en train de préparer mon doctorat en médecine holistique, et c’est certain que j’aurais toujours soif de connaissances, d’apprendre encore et toujours, car c’est ma vocation que de procurer à ma fidèle clientèle des soins à la hauteur de ses attentes et besoins. Pour moi cela correspond à un encouragement implicite et explicite à grandir, et sa satisfaction est ma meilleure récompense. Quelles sont les spécificités de chacun de vos centres de beauté ? L’ISIS SPA est un lieu familial et chaleureux qui se trouve dans un magnifique Riad avec patio et bassin. On prodigue des soins pour


. Laila Zouet : Ses univers beauté ! . les couples, les familles, les seniors, les femmes enceintes, et surtout les enfants, comme des enveloppements du corps, des soins de visage, des hammams et des massages, adaptés à l’âge de chaque personne. Les huiles et onguents utilisés sont purs et entièrement naturels. Le MEDINA SPA est un Spa traditionnel et authentique. Tous les soins sont effectués selon une méthode ancestrale, avec des ingrédients issus de recettes anciennes, comme les fleurs, le gingembre, le thé, le miel, les grains de céréales, et d’autres plantes bénéfiques. Massage à la bougie, massage du dos et des pieds pour un voyage multi-sensoriel, gommage au plantes et miel, cataplasme aux fleurs… Ces rituels très anciens sont transmis de mère en fille depuis des millénaires. Les soins et protocole sont effectuées avec notre propre gamme, qui est crée spécialement pour notre centre. Le Spa 5 ÉLÉMENTS est vraiment axé sur les soins énergétiques, pour leurs vertus thérapeutiques. On y pratique des soins signatures fondés sur le concept des 5 Éléments : Fois, Feu, Terre, Métal et Eau, le Shiatsu, l’ayurvédique, le Reiki, les massages aux pierres chaudes… Mais également les soins traditionnels d’orient comme le hammam, le gommage, ou encore l’enveloppement du corps à l’argile. Les soins sont effectués avec la gamme PHYTO 5, une marque suisse BIO à base de plantes médicinales, qui est leader dans le monde depuis 30 ans dans les soins cosmétiques énergétiques naturels et holistiques.

Mais chacun à son atmosphère propre et ses soins spécifiques. C’est pour moi un véritable plaisir que d’accompagner mes clients, que ce soit en rééquilibrant leurs énergies, en les conseillant sur des soins adaptés ou en leur proposant un plan nutritionnel personnalisé, afin qu’ils retrouvent un équilibre émotionnel et physique, et repartent revivifiés et apaisés. Maria Elbaz

ISIS SPA Derb Dabachi Derb Jdid 12 Marrakech medina, Marrakech 40000 +212 5243-84550 www.spa-isis.com/fr/ MEDINA SPA Quartier Kennaria , Derb Zaari 27, Marrakech 40000 +212 5243-85059 www.medina-spa-marrakech.com SPA 5 ELEMENTS Quartier de la Kasbah, 71 Derb EL Baghala, Première rue à droite après le complexe artisanal BOUCHAIB, Marrakech 40000 +212 5243-87878 www.5elements-spa.com

Chaque Spa propose les soins esthétiques habituels : manucure, pédicure, épilation… WM N°3 • 45


VAL KAHL, JOURNALISTE BASÉE À LOS ANGELES, EST AVANT TOUT UNE AMOUREUSE DE LA CALIFORNIE, DE BONS PLANS, LIEUX INSOLITES ET PERSONNAGES ATYPIQUES, ET C’EST DANS «TENDANCES D’HOLLYWOOD» QU’ELLE NOUS FAIT PARTAGER LES RDV INCONTOURNABLES DE LA CITÉ DES ANGES. Val Kahl, journalist based in Los Angeles, is above everything, in love with California, and the Go-to Girl to the city’s best secrets, trends, and unique characters. In “Trends of Hollywood” she opens the doors to the best happenings in the City of Angels.

U N W I N E TA S T I N G DANS LE VIGNOBLE LE PLUS HIPSTER DE CALIFORNIE A 1h30 de Los Angeles, au pied de la montagne Topa Topa dans la vallée d’Ojai, c’est là que Dominic et son équipe nous recoivent dans leurs vignobles, j’ai envie de dire... j’ose… adorables! Tout ressemble à des décors de cinema, du signe “hashtag” géant et en bois devant le vignoble pour se prendre en photo juste pour notre Instagram, de la montagne qui devient presque rose bonbon au coucher du soleil, aux cours de yoga et une miryade d’évènements Bo-bio, c’est LE vignoble dont nous les filles nous rêvions ! Et pourtant, c’est loin d’etre du fake: Les sols et le climat d’Ojai sont réputés pour donner des crus exceptionnels, Syrah, Grenache… Les spécialités de Dominic, qui sera heureux de vous faire une degustation de ses vignes bios aux techniques uniques.

1hour 30 min away from Los Angeles, at the bottom of the Topa Topa Mountain, in the heart of the Ojai valley, you will find Dominic and his team welcoming you into their winery… I want to say.. (Dare I ?) Adorable! Here, all looks like a Hollywood Studio décor, from the wooden gigantic hashtag sign where we can pose next to it, perfect for our Instagram followers, the pink ready Topa mountain at sunset, the outdoor yoga classes, to all the events, tastings and happenings among the vineyards. This is the winery that we, ladies, dreamed of! However, this vineyards are all but fake: The region’s unique climate and soil and the organic high quality grapes selected by Dominic, give some of the finest Syrah and Grenache of California… Yummy !

topamountainwinery.com 46 • WM N°27 N°3 56


CHUUUUUT… ADRESSE TOP SECRÈTE: UN AIRBNB DANS UN RANCH BIO À MALIBU !

Une yourte aménagée et cosy en haut de la montagne, une maison Japonaise, le temple du Zen, un lodge Safari chic mélangeant chandeliers, lits à baldaquins et vues imprenables sur les montagnes de Malibu et le Pacifique… Voilà toutes les options que vous aurez au Malibu Yurt, le veritable Art de Vivre Californien ! Parce que c’est aussi et surtout une ferme bio, et ce qu’on adore, c’est Bibi et son mari qui sont à la tête de ces hectares de terrain, avec piscine à l’eau minérale, et jardin bio où venir cueillir vos fruits et legumes. Et attention, Bibi et Bruce cuisinent pour vous, votre famille, vos amis, des plats bios et délicieux, sur leur patio surplombant tout le canyon. Nous ne sommes plus à LA, mais dans une autre dimension, coupée du monde, Bobo Chic, mais Bobo vrai. Du volontariat dans cette ferme 5 étoiles est possible, se familiariser avec un mode de vie durable, du Yoga, Tai chi, des randonnées…

A fancy and cosy yurt on top of the Malibu Mountains, a Japanese Tea house, a temple of Zen and a Safari lodge blending chandeliers and draped canopy bed with breathtaking views of the Pacific… Here are some of the options you can have at the Malibu Yurt, the true Art de Vivre Californien! Because it is also an organic farm, and what we love about it are the adorable characters: Bibi and her husband who operate this natural heaven, the mineral water swimming pool of course, and the organic gardens where you can pick up your fruits and vegetables. And… As if it wasn’t enough, Bibi and Bruce will cook for you, your family and friends, amazing organic and plant based meals on the patio overlooking a phenomenal view. We are not in LA anymore, but in a different dimension, cut from the world, Bobo Chic but Bobo with some truth. You can also volunteer at this 5 stars farm, and learn to live a more sustainable life…

Bref le royaume du ZEN ! Pssssiiit, Bibi parle français !

Some Yoga workshops, hikes, Tai chi, welcome to the ZEN KINGDOM !

www.malibuyurt.com 58 • WM N°27

WM N°3 • 47


BRICE JAKUBOWICZ DELIGHT EVENT MANAGEMENT

RENCONTRE AVEC BRICE JAKUBOWICZ, LE FONDATEUR DE DELIGHT EVENT MANAGEMENT, L’AGENCE SPÉCIALISÉE DANS L’ORGANISATION D’ÉVÈNEMENTS DE PRESTIGE À MARRAKECH. Racontez-nous comment est née l’agence Delight Event Management ? Je suis né au Maroc, j’ai étudié à l’Ecole Hôtelière de Lausanne, en Suisse. J’ai ensuite travaillé dans l’hôtellerie à l’international, pour des groupes comme le Four Seasons, Dorchester Collection ou encore pour Mandarin Oriental. Puis en 2009, je suis revenu en mission à Marrakech pour l’ouverture d’un grand hôtel, qui a pris plus de temps que prévu. À ce moment-là, je me suis aperçu que la ville se développait, que de nombreux groupes de luxe s’installaient. C’est là que l’idée m’est venue de créer une agence événementielle, mais différente de ce qui existait déjà sur la place. J’ai bâti ce projet en partant d’une feuille blanche, j’ai dû tout construire en réinvestissant constamment. J’ai capitalisé sur mon expérience dans l’événementiel et l’hôtellerie de luxe pour me positionner sur le segment du haut de gamme. Comment définiriez-vous la philosophie de Delight ? Nous intervenons sur des événements institutionnels, corporatifs et privés. Lorsque l’on fait appel à nous, c’est pour des concepts déco uniques ou pour produire des évènements complexes ; nous connaissons et maitrisons les codes du luxe et les attentes de cette clientèle exigeante. C’est pour cette raison que nous sommes 48 • WM N°3

vraiment dans le détail du détail et réalisons du sur-mesure. Nous ne faisons jamais deux fois le même événement, la personnalisation va très loin. De part mon expérience dans l’hôtellerie de luxe, nous avons développé une réelle expertise tant sur la restauration que sur les volets artistique, technique et décoration. Nous avons notre propre style dans la façon de créer nos évènements, ce qui en fait notre signature.


«»

Ava n t t o u t, nous sommes une équipe de fous passionnés !


. INTERVIEW . BRICE JAKUBOWICZ . Vous êtes considérés aujourd’hui comme l’organisateur d’évènements de grand luxe à Marrakech, comment expliquez-vous un tel succès ? Avant tout, nous sommes une équipe de fous passionnés ! C’est un vrai travail de groupe, il y a une osmose qui se créée entre les talents et les compétences. Il faut énormément de travail, de précision et de régularité. Nous avons un studio de décoration, un bureau d’études et une direction technique intégrés, ce qui nous permet de monter des évènements très complexes. Si la demande est de placer un Chef 3 étoiles dans un endroit désertique, nous avons ce savoir-faire. Nous travaillons avec des gens talentueux comme notre directeur artistique Ludovic Petit, fondateur de la marque Lup 31. Ensuite mon rôle est d’orchestrer l’ensemble en les réunissant et en canalisant toute cette énergie créative. Pourriez-vous nous citer quelques-uns des plus beaux projets que vous avez réalisés ? Nous avons eu l’occasion d’organiser le mariage du fils de l’ancien Premier ministre du Liban. Ça a été une grosse logistique, il y a eu plus de 1000 invités internationaux… Nous sommes partenaires officiels du prestigieux salon Pure Life Expérience, qui est le rendez-vous du tourisme de luxe international depuis 9 ans. Nous avons aussi récemment assuré la production locale du défilé Dior. Nous avons organisé un très grand gala pour la fondation de lutte contre le cancer de SAR Lalla Salma. Nous avons lancé la nouvelle boutique Cartier à Casablanca ou encore l’ouverture des showroom de Bentley et Porsche.

Également, nous avons travaillé avec la banque privée UBS qui a invité ses 100 plus importants clients à Marrakech, ou encore récemment nous avons produit un événement presse pour la maison de haute joaillerie Van Cleef & Arpels à l’occasion des 50 ans de leur bijou iconique Alhambra…. C’est très varié. Comment voyez-vous Delight dans 10 ans ? Continuer à faire rayonner et développer la destination Marrakech en attirant de plus en plus d’évènements prestigieux et de calibre international. Les événements Dior et Van Cleef & Arpel, par exemple, ont indirectement touché plusieurs millions de personnes à travers le monde par le biais des retombées presse et des réseaux sociaux. J’aspire à continuer de viser toujours l’excellence, tout en se réinventant sans cesse. Donner également une tournure plus internationale à l’agence en exportant notre savoir-faire dans l’industrie de l’accueil et de l’évènementiel haut de gamme. Nous accompagnons déjà certains clients hors du Maroc. Maria Elbaz

Delight Event Management

60, BD Mohammed V, immeuble City Bureaux, 40 000, Marrakech Tel : +212 524 42 32 82 E-mail : bricej@delight-event.com www.delight-event.com

50 • WM N°3


WM N°3 • 51


CHEF D’EXCEPTION

PHILIPPE DURANTON CHEF du Grand Café de la Poste

DEPUIS PRÈS D’UN SIÈCLE, LE GRAND CAFÉ DE LA POSTE EST UNE VÉRITABLE INSTITUTION DANS LE CŒUR DES MARRAKCHIS. CET ANCIEN CAFÉ ET RELAIS POSTAL DES ANNÉES 20 EST DEVENU DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES UNE BRASSERIE FRANÇAISE, À LA DÉCORATION D’INSPIRATION COLONIALE ET À L’ATMOSPHÈRE UNIQUE. DEPUIS 4 ANS ET DEMI, PHILIPPE DURANTON À REPRIS LES RÊNES DES CUISINES DE CE LIEU EMBLÉMATIQUE DE MARRAKECH. Où et comment avez-vous été formé ? J’ai appris à cuisiner à 14 ans, dans une auberge tenue par des amis de la famille. Il y avait des animaux, un potager et un verger immense. Nous faisions tout nous-mêmes : les viennoiseries, les confitures, la charcuterie, le foie gras, les fromages... Je me levais chaque jour à 6 h du matin, et mon jour de repos, je préparais mon CAP de cuisinier. C’était très dur, mais ça a été un apprentissage extraordinaire.

vailler au Meurice à Paris, où j’ai terminé chef saucier. J’ai ensuite occupé le même poste au Crillon, puis j’ai été chef au Westminster. Quand je suis parti faire l’armée, j’ai cuisiné un soir pour un amiral de la marine, qui a été enchanté du repas. De là, à 20 ans, je me suis retrouvé dans la cuisine du ministère de l’intérieur, et un an plus tard, j’ai été appelé par Jacques Chirac à Matignon, et ensuite à l’Elysée où j’ai été le cuisinier personnel de Valéry Giscard D’Estaing.

Parlez-nous un peu de votre parcours ? Quand j’ai passé mon CAP, je suis sorti 1er apprenti de l’Yonne sur 2000 candidats. Cela m’a donné l’opportunité de choisir de tra-

Pourquoi avoir choisi Marrakech ? J’ai beaucoup voyagé, je suis allé aux Etats-Unis, au Japon, au Moyen-Orient, en Russie… J’ai eu la chance de découvrir des

52 • WM N°3


. CHEF D’EXCEPTION . Philippe Duranton . cuisines du bout du monde. Il y a 18 ans, l’ancien chef du Crillon m’a proposé de faire une quinzaine gastronomique, qui se déroulait au Palmeraie Golf Palace à Marrakech. J’ai accepté, et c’est comme ça que j’ai découvert le Maroc. Avant de repartir, j’ai donné mon CV au directeur de l’hôtel, car la ville me plaisait. Quelques temps après, le PGP me contacta pour me proposer de gérer les trois restaurants du complexe. Ensuite, j’ai été le chef exécutif de l’hôtel Mansour Eddahbi et du Palais des Congrès. Comment a commencé l’aventure du Grand Café de la Poste ? Quelques temps après avoir quitté le Café de Flore, une brasserie que j’avais ouvert avec une connaissance, j’ai reçu l’appel d’Eric Conte Moustakidis, le directeur du Grand Café De La Poste, qui m’a proposé la place de chef. J’ai immédiatement accepté, j’étais enchanté de travailler dans ce lieu chargé d’histoire, qui a une excellente réputation. Cela fait maintenant 4 ans et demi que j’accomplis avec bonheur ma mission de maintenir la qualité de cette bonne table. Nous servons une cuisine française de tradition, qui fait partie de mes cuisines préférées. J’ai à cœur de mettre de l’émotion dans mes plats, que les gens retrouvent les saveurs de leur enfance, et lorsqu’un client me dit que

ma blanquette lui rappelle une recette de sa grand-mère ou de sa tante, c’est pour moi la plus belle des récompenses. De plus, j’ai la chance d’avoir des patrons très impliqués et à l’écoute. En 50 ans de carrière, je n’ai jamais connu ça. Je ne manque jamais de matériel, et j’ai carte blanche pour mettre au point la carte, c’est très rare. La cuisine Vegan et allégée est un peu la tendance culinaire du moment… En tant que Chef, que faites vous pour conserver les saveurs des plats ? L’immense avantage que l’on a au Grand Café De La Poste, c’est que les propriétaires ont conçu un immense potager. Nous faisons pousser nos propres fruits et légumes. J’y vais plusieurs fois par semaine pour y faire mon marché, et c’est un régal pour un cuisinier. Cela me permet de faire ma carte en fonction de la saison, et de travailler des produits frais et bio. Nous servons des plats typiques de brasserie, avec également des plats vegan et allégés, car il faut aussi savoir suivre les tendances. Mais nos légumes sont tellement goûteux, qu’il n’y a pratiquement aucun assaisonnement à ajouter, c’est un vrai bonheur. Maria Elbaz

• Ouvert tous les jours de 08h à 01h du matin sans interruption •

Grand Café De La Poste Angle Boulevard El Mansour Eddahbi et Avenue Imam Malik, Guéliz, 40000 Marrakech Tél : +212 5244-33038 contact@grandcafedelaposte.restaurant www.grandcafedelaposte.restaurant WM N°3 • 53


La Recette du Chef

by Philippe Duranton Pour 4 personnes , les ingrédients :

TARTE PROVENCALE

4 petites boules de pain de campagne 12 rondelles de courgettes en sifflet 4 rondelles d’aubergine 16 quartiers de tomates confites 4 œufs durs 4 sardines fraîches en papillon 1 blanc de calamar 400 grammes d’oignons rouges de Marrakech 4 petites boites de concentré de tomate 4 tomates fraîches 4 fonds d’artichaut 12 petits anchois salés avec câpres au centre (facultatif) 16 gousses d’ail 36 olives noires dénoyautées Huile d’olive vierge Sel, poivre et herbes de Provence

1ère étape :

La veille ou le matin, faîte revenir l’oignon émincé dans de l’huile d’olive, avec les gousses d’ail hachées. Incorporez les cuillères à soupe de concentré de tomate et les tomates fraîches coupées en petits cubes. Salez, poivrez, et ajoutez quelques pincées d’herbes de Provence. Laissez mijoter 10 minutes en remuant de temps en temps. Réservez au réfrigérateur.

2ème étape :

Découpez chacune des boules de pain en deux, de façon à ce que la moitié inférieure fasse 2 centimètres d’épaisseur. Retirez le surplus de mie afin de faire vos fonds de tarte.

3ème étape :

Dans une poêle antiadhésive, faîte revenir à feu vif les rondelles d’aubergine et de courgette dans de l’huile d’olive, avec les sardines papillon et le blanc de calamar.

4ème étape :

Dans chaque fonds de tarte, déposez un peu de la préparation de tomates et oignons, et répartissez dessus le reste des ingrédients : tomates séchées, courgette, aubergine, sardine, calamar, anchois, œuf dur, olives noires et fond d’artichaut.

5ème étape :

Assaisonnez avec un tour de poivre, quelques grains de fleur de sel, un filet d’huile d’olive, et votre plat d’été est prêt.

Bonne dégustation ! 54 WM N°3 •


RÉSIDENCE HABIBA,

UNE ATMOSPHÈRE CHALEUREUSE ET UN ACCUEIL FAMILAL ! Construite sur un terrain de trois hectares, à une quinzaine de minutes du centre-ville de Marrakech, la Résidence Habiba est un projet que l’on doit à Jacky Gommengenger. Ce complexe, composé de cinquante-cinq appartements, offre toutes les prestations d’un hôtel classique, deux piscines, un spa, des restaurants et bars, sans oublier une luxuriante végétation. 2005, marque un tournant dans la vie de Jacky ! À l’aube de son cinquantième anniversaire, il choisit de quitter son Alsace natale pour se lancer dans le projet de la Résidence Habiba. « Ce petit rêve » comme il aime à l’appeler a mis onze ans à être totalement exaucé. Si la première tranche avait un décor semi-traditionnel, Jacky a préféré des lignes contemporaines pour la seconde. Aujourd’hui, la quasi-totalité des biens ont été vendus et mis en location saisonnière, seuls certains appartements sont loués à l’année. 56 • WM N°3

Le lieu s’appuie sur deux parties distinctes : les appartements et leur piscine collective de 550 m² et l’espace maison d’hôtes, géré par Jacky, qui comprend différents lieux de vie. Ce dernier endroit offre un restaurant, ouvert du petit-déjeuner au dîner, une piscine, un bar, une tente caïdale pour accueillir des évènements et un espace d’exposi-


. Publi-reportage : Résidence Habiba .

tion axé sur le vintage : « En tant qu’ancien brocanteur et amateur de Harley-Davidson, j’ai souhaité partager mes passions. Le local abrite plusieurs vieilles motos, et d’autres objets sur le même thème », explique le maitre des lieux.

Les non-résident qui souhaitent découvrir la convivialité de l’établissement peuvent opter pour un déjeuner au bord de la piscine. Chaque jour, le restaurant présente plusieurs suggestions, une carte et des brunchs. Malgré un espace de trois hectares, Jacky a réussi à créer une atmosphère chaleureuse au sein de la Résidence Habiba. Son souhait le plus cher « que les hôtes se sentent comme chez eux ». Un pari réussi au vu des larges sourires affichés par les résidents que nous avons croisé… MB

Ce musée s’ajoute à la liste des nombreuses activités proposées par la Résidence Habiba. En effet, l’établissement possède un spa avec hammam ouvert tous le sjours, deux salles de massages et un salon de coiffure. Pour les amateurs de loisirs, une table de ping-pong, un billard, un baby-foot et un boulodrome sont aussi disponibles.

RÉSIDENCE HABIBA Douar Bougdira, 40000 marrakech Tel : +212 (0)5 24 42 33 27 www.residencehabiba.net

WM N°3 • 57


KARIM FERAUD-ZAÏD BACK TO BASICS !

P

armi les pionniers de la scène hexagonale, Karim Feraud-Zaïd a commencé sa carrière de DJ au début des années 80. De formation hôtelière, c’est une fois son diplôme de cuisinier en poche que Karim fera la découverte des soirées en boite. Très vite, il se mettra aux platines par jeu, puis par passion. DJ FK était né…

58 • WM N°3

En 1982, il finit 4ème au championnat des meilleurs DJ français, et à partir de là, il obtiendra des résidences dans les plus grands clubs d’Europe, comme le gigantesque Club Macumba de Genève avec ses 17 salles, le Papagayo à Saint-Tropez, ou encore au Bourget où il mixa devant plus de 11 000 personnes. Manager du groupe ragga Totem Spirit en


. Le nouveau visage de WELCOME MAGAZINE au Maroc ! .

1998, il eu l’instinct, un an plus tard, de deviner un futur succès planétaire, et accepta de coproduire pour Chris Anderson et DJ Robbie le célèbre Hit « Last Night », qui sera mixé plus tard par son ami Laurent Wolf : « Je suis très fier d’avoir coproduit ce titre qui est resté dans les annales de la musique, pour moi c’est une revanche sur la vie. Quand je ne serais plus là, les gens continueront de danser le madison sur ce morceau, c’est un peu comme mon héritage».

Passionné par les années Disco, il a cœur de faire partager ses références « J’aimerais qu’on puisse retrouver l’esprit de cette époque, les relations saines, les vraies valeurs, la communication, de générer un vrai retour aux sources. C’est pour ça que j’ai créé le concept Back To Basics, où chaque mois, dans un établissement différent, on organisera une soirée où ceux de ma génération et les fans de cette période pourront danser sur du bon son des années 80 ».

En 2001, il arrêtera les platines, mais continuera de mixer pour des gros événements ou des soirées privées.La même année, il devient le propriétaire du Village Café à Deauville, lieu mythique de la côte normande. Tout au long de sa carrière, il croisera des dizaines de célébrités et de personnalités, et toutes ses rencontres et voyages dans le monde lui ont permis de peaufiner ses influences musicales, au travers de sonorités inspirées des années 80 : « J’ai grandi dans les années 80, j’ai nagé dans ce style de musique, c’étaient mes références. Aujourd’hui, pratiquement tout est digital, même les sons, et je ne me retrouve pas dans ce style de musique ». Après un parcours de DJ à l’international, Karim décida il y a 13 ans de retourner sur sa terre natale, le Maroc, et plus précisément à Marrakech, pour y délocaliser son agence évènementielle.

La demande se faisant de plus en plus forte, et les lieux étant difficiles à trouver, il décida de créer une maison d’hôte en 2013, la Villa Kacy, et géra l’établissement pendant 6 ans. Malheureusement, la Villa Kacy n’existe plus depuis le 31 mai 2019. Mais Karim ne restant jamais les bras croisés, une autre aventure l’attendait… L’édition. Grâce à son immense réseau et étant connu pour sa gentillesse et son professionnalisme, Karim à vite saisit l’opportunité de reprendre les rennes de Welcome Magazine, édition Maroc : « Je suis quelqu’un d’intègre, les gens m’aiment bien. Vous savez, la franchise et l’honnêteté sont des ingrédients essentiels pour avoir confiance, je ne triche pas, et ça, les gens le sentent. J’ai de suite eu envie de relever ce nouveau challenge, Welcome Magazine à un bel avenir devant lui, je suis content d’aider à développer ce guide à Marrakech, et plus tard, pourquoi pas d’autres villes comme Tanger, Casablanca ... ».

Après avoir été résident au célèbre Comptoir Darna, Karim s’est construit une solide réputation d’organisateur de soirées.Véritable ambassadeur du bon goût musical, son style éclectique, qui oscille entre old school, pépite funk et classique house, a fait danser les marrakchis toute la nuit.

On attend avec impatience le prochain évènement, pour que ce chef d’orchestre des soirées marrakchis nous fasse partager sa passion et surtout, nous communique sa bonne humeur ! Maria Elbaz

WM N°3 • 59


ESSAOUIRA À SEULEMENT 2 H 30 DE MARRAKECH, SE TROUVE UNE PETITE VILLE TOUTE BLEUE ET BANCHE, ESSAOUIRA. ANCIENNEMENT APPELÉ MOGADOR, CE CHARMANT PORT ENTOURÉ PAR DES REMPARTS ET PAR L’OCÉAN ATLANTIQUE FÛT FONDÉ À LA FIN DU XVIIIE SIÈCLE. AVEC SA SITUATION EN BORD DE MER ET SON ARCHITECTURE FAÎTE DE PETITES RUES DE STYLE PORTUGAIS, BERBÈRE ET FRANÇAIS., C’EST L’UNE DES PLUS CHARMANTES STATIONS BALNÉAIRES DU MAROC.

La plupart des monuments historiques de la ville se trouvent au cœur de la médina : la tour de l’horloge, l’Istiqlal, la Place Orson Welles (où fut tourné le célèbre film Othello), Sidi Mohammed Ibn Abdallah, le square Moulay Hassan, le souk Ibn Youssef, le Jdid, la place Moulay Hassan et la Scala. On peut également visiter le Mellah, l’ancien quartier juif. Son souk animé regorge de boutiques et d’échoppes vendant des épices, des bijoux en argent, des tissus colorés, des objets sculptés en bois et d’autres articles issus de l’artisanat local. Sans oublier l’huile d’argan, une huile 60 • WM N°3

végétale hautement hydratante et régénératrice, riche en oméga-6, en vitamine E et en polyphénols. Les nombreuses ruelles étroites s’ouvrent sur de grandes places bordées de petits cafés et restaurants, où touristes et locaux se régalent de poissons frais grillés, tout juste pêchés. Entre la médina et la mer, se dresse l’épaisse muraille défensive de la ville avec ses canons, qui a d’ailleurs servi de décor pour la célèbre série « Game of Thrones ». Devant les murs de la cité se trouve le port d’Essaouira, qui est un lieu de pêche très actif.


On y croise des pêcheurs revenant de la mer sur leurs petites barques bleues, apportant toutes sortes de poisson. Certains ont installé des stands, où les badauds peuvent acheter des crevettes, des calamars, des huîtres et du poisson frais, qu’ils emmèneront ensuite aux petites huttes situées juste devant, pour les faire griller au barbecue.

Essaouira a une longue étendue de sable qui se prolonge jusqu’en-dehors de la ville, où l’on peut se promener à dos de dromadaire ou à cheval, et faire des balades en Quad. Le long de la plage, on trouve divers commerces et cafés, ainsi que des bancs pour se reposer et admirer l’océan. Essaouira étant très ventée toute l’année, la plage de Sidi Kaouki, située à seulement quelques

kilomètres, est un spot très réputé auprès des Kitesurfeurs et surfeurs du monde entier. Le style hippie est très présent dans la ville, comme en témoignent ses murs blancs couverts de fresques aux couleurs vives, représentant des chanteurs et des artistes. La légende dit que dans les années 70, Jimmy Hendrix aurait visité la ville avec Frank Zappa et Cat Stevens, et se serait inspiré des tours de guet des vieux murs d’Essaouira pour écrire sa célèbre chanson «Castles made of Sand». Comme Marrakech, Essaouira offre une multitude de Riads et de petits hôtels charmants et authentiques, dont beaucoup disposent de terrasses sur le toit avec vue sur la mer. Pour se rendre à Essaouira depuis Marrakech, de nombreux cars sont à disposition, comme la compagnie Supratours, moyennant un prix moyen de 7 euros. Et pour les mélomanes, le Festival Gnaoua est à ne pas rater. Ce rendez-vous musical populaire et gratuit, qui a lieu chaque année au mois de mai, met l’héritage de la musique Gnaoua à l’honneur. De nombreux artistes viennent du monde entier s’y produire, pour le plus grand bonheur des amateurs de musique traditionnelle et fusion.

DÉLÉGATION DU TOURISME Avenue du Caire Essaouira Tel : +212 524 78 35 32 www.officetourismeessaouira.com

62 • WM N°3


Quelques bonnes adresses à Essaouira :

RESTAURANT

• La Clé De Voute 76, rue derb Lallouj Tel : +212 661-613188

PISCINE

• Beach and Friends 7, Bd Med , La Corniche Sud Tel : +212 661-443059

• La Maison d’Essaouira Route côtière de Safi Tel : 0661-197374

• Le Chrysalis Cplx Bin Al Aswar, Bab Sbaa Tel : +212524472663

• Essaouira Lodge R207 Tel : 0525-072107

• Yugo Avenue Med V, corniche Tel : 0700-478823 • La Table du Riad Malaïka Rue Zayan Tel : +212 5247-84908

BOUTIQUE

• Les fumaisons d’Essaouira 7 BD Moulay Hicham Tel : 0661-347251

SPA • Azur & Spa 15 Rue Khalid Ibn Oualid Tel : 05247-85794

• Histoires de filles Rue Mohamed Ben Masoud Tel : 05247-85193 • Chez Makki Souk aux poissons

• La Table Madada 7, rue youssef El Fassi Tel : +212 5244-72106

• Thalasso Médina Avenue Mohammed V Tel : 05244-79000

• Le Taros Place Moulay Hassan Tel +212524476407

64 • WM N°3

• Olia Spa Borj 1 - 127 rue Sijilmassa Tel : 05244-75532

• Pause Shopping Place Chrib Atay Tel : 0670721266


« Un gagnant est un rêveur qui n’abandonne jamais ! »

C H L O É

Welcome GIRL

G A L I S S I

FOTO BY FOXAEP - HOSTELLERIE CÈDRE IN BEAUNE - BURGUNDY - FRANCE


LARBI BENBAREK Le pied de Dieu. 2019, à l’Institut du Monde Arabe à Paris, l’honneur est donné à Larbi Ben Barek, la légende méprisée du foot français. L’histoire in ultima res de celui dont Pelé dira: «Si je suis le roi du football, alors Ben Barek en est le Dieu». Le 16 septembre 1992 une odeur de corps en état de décomposition se fait sentir dans son appartement. Il avait 75 ans. Lui le champion du collectif est retrouvé seul, abandonné, sans vie. Pour mémoire, le Maroc étant sous protectorat français, il était joueur français tout en restant sujet marocain. Voila. Pas simple. Ben Barek termina sa carrière secrètement en jouant pour Rabat, avec des statistiques qui foutent le vertige: 299 matchs/151 buts en 3 ans. Ce voyage dans le passé continue: un an avant son retour en équipe de France à presque 38 ans(!), alors qu’on disait de lui : «C’est un authentique phénomène doté d’une classe prodigieuse, d’un toucher de balle merveilleux, et d’une grande intelligence de jeu», il fit son ultime match sous le maillot tricolore le 16 octobre 1954 pour France/ Afrique du Nord. Résultat: 3 à 2 pour le Maghreb. Bien avant, ce fut Madrid et l’Atletico, l’apogée de sa carrière en club. Larbi y fera le doublé en championnat, 1950/1951. Une période espagnole pendant laquelle il inscrira pas moins de 63 buts en 126 rencontres. Je continue mon flash-back. 1948: transfert, l’Athetico mise 17 millions de francs sur ce joueur de 31 ans. Ce départ est un record qui fera dire: «On peut vendre la Tour Eiffel 66 • WM N°3

et l’Arc de Triomphe, mais Ben Barek, jamais». On vit là un vrai scandale national. Je garde la marche-arrière, en 1939 et c’est cette foutue guerre mondiale. Mais tu te souviens, Ben Barek reste marocain... pour la guerre. Donc exil à Casa. En France, les compliments fusent : «il se pavane avec sa djeballa(sic) aux vives couleurs», «Pour lui, les billets de banque sont de belles images qui permettent d’acquérir des objets plaisants». Mais question, d’où lui vient cette revanche qu’il semblait prendre sur la vie? Réponse dans une édition du quotidien «Le petit Parisien»: «Il a eu affaire à un adversaire qui ne connaissait d’autre vengeance que celle des voyous. Il a été provoqué, entraîné malgré-lui dans une bagarre de rue par cette brebis galeuse


. HISTOIRE . LARBI BENBAREK . du sport. En état de légitime défense, il a été amené à lui donner un coup de poing qui a entraîné une chute malencontreuse, et... la mort». Le foot reprend ses droits à la fin de la guerre avec son recrutement au Stade Français à Paris. Résultat: une montée fulgurante en première division. Je continue à rétrograder. Il débarque sur le port phocéen le 28 juin 1938, et signe illico à l’OM à l’âge de 20 ans. 1937, des résultats qui l’amènent chez les bleus pour un match qu’on annonce prestigieux: Italie/France à Naples, on joue dans une atmosphère disons... fâcheuse et facho. Les «ultras» italiens conspuèrent ce joueur noir.

blanca avec le boxeur marocain Marcel Cerdan. Dés lors, Larbi officie au sein de «L’Idéal», une formation de division II. Pour son arrivée on le place face à l’USM, le ténor du championnat d’Afrique, qui consent à jouer une partie amicale contre cette équipe de traînes-savates. Et ce jour là, effectivement, Larbi refuse de chausser les crampons, pour jouer le match... en savates! Résultat, par deux fois il mettra la balle au fond des filets. Un joueur star obligé d’avoir un petit boulot de réparateur de pompes à essence, pour 20 francs de l’époque par jour. Chaque mois, 600 balles qui coulent, pour une balle qui roule. Résumons: Larbi, dont on ignore et la date de naissance et la date de sa mort à trois jours près, restera intemporel. Qu’importe, à présent nous sommes assurés qu’au paradis des footeux, le grand capitaine aura dit «Welcome» au «pied de Dieu». Mathias Deguelle

Pour toute réponse à ce racisme, Larbi se plante devant le cop italien et... il chante. Il chante «La Marseillaise» frérot, et jusqu’aux larmes. Maintenant et pour tout le monde il est «La perle noire». Il portera le maillot des bleus pendant quinze ans et dix mois. Un record toujours inégalé! Continuons, ce «moonwalk» qui nous dit qu’avant d’être l’idole de l’équipe de France de 1938 à 1954, Larbi s’est sérieusement mit à footballer à l’âge de 14 ans sur les terrains stériles de Casa-

Crédits photos : Mathias Deguelle

WM N°3 • 67


N E W Y O R K C I T Y La ville la plus influente du monde ! W E L C O M E T O M A N H AT TA N

Captivante, vertigineuse, démesurée, celle que l’on surnomme « The Big Apple » (La Grosse Pomme) est la ville la plus peuplée des Etats-Unis et se croque à toutes saisons. Outre son aspect ultra cosmopolite qui rassemble toutes les diversités qu’une ville peut offrir, les possibilités de visites semblent inépuisables ! De l’Empire State Building à Wall Street en passant par Central Park, Times Square, Manhattan et l’incontournable Statue de la Liberté, chaque quartier a son identité propre. Même Harlem, le Bronx et Brooklyn sont aujourd’hui un must pour leur atmosphère branchée et leur vie nocturne trépidante. Ville la plus représentée sur les écrans de cinéma ou les séries TV, New York affiche un bourdonnement créatif permanent. Aller voir un match des Knicks, assister à un show à Broadway, arpenter ses célèbres musées, aller boire un verre à Soho ou sur l’un des rooftops d’un building restent parmi les expériences à vivre pour ressentir toute la magie de la ville qui ne dort jamais. ‘The Big Apple’ is the most populated city in the United States. ts cosmopolitan nature means it has an inexhaustible choice of attractions. From the Empire State Building to Wall Street via Central Park, Times Square, Manhattan and the Statue of Liberty, each borough has a unique identity. Harlem, the Bronx and Brooklyn are nowadays a must-visit for their bohemian atmosphere and bustling nightlife. A permanent fixture in movie-theatres and on TV shows, New York teems with a permanent creative buzz. Go to a Knicks game, a show on Broadway, walk around its famous museums, have a drink in Soho or on one of the rooftops and experience the magic of the city that never sleeps.

WM N°3 • 69


. .NYC NYC. .Welcome Welcometo toManhattan Manhattan. .

Pleins feux sur les quartiers de Chelsea et Murray Hill.

Situé au sud-est du quartier de Midtown, au bord de l’East River, Murray Hill est une enclave résidentielle où l’on peut encore trouver de nombreuses demeures du XIXe siècle intactes. Murray Hill is a residential area where you can find historic mansions still standing. Pris d’assaut par les jeunes cadres dynamiques à la recherche de logements à moindre coût et d’un lieu pour décompresser, le quartier est depuis quelques années en voie de « coolisation » grâce à l’ouverture de nombreux restaurants branchés. The area has become sought after due to its lower cost of living and the opening of numerous trendy restaurants. Le quartier de Chelsea quant à lui figure parmi les quartiers artistiques les plus beaux et les plus intéressants de New York. The Chelsea district meanwhile is one of the most beautiful districts and arguably the most interesting in New York.

Le contraste entre les buildings du centre des affaires et ce quartier tranquille est important. Il abrite une architecture particulière avec ses nombreuses façades en briques rouges et vibre désormais au rythme des galeries d’art prestigieuses émergées d’anciens entrepôts, des restaurants branchés et des clubs. With proximity to some of the city’s main monuments, its distinctive architecture, art galleries, restaurants and clubs make it a popular place to stay. C’est dans cette ambiance créative que l’Hôtel 5 étoiles Kimpton Eventi s’est imposé comme une référence grâce à ses chambres avec vue imprenable sur l’Empire State Building. The 5-star Kimpton Eventi Hotel is the discerning tourist’s choice of accommodation thanks to rooms with unobstructed views of the Empire State Building.

www.hoteleventi.com

70 • WM N°28 N°3 68


. HOTEL . HOTELKIMPTON KIMPTONEVENTI EVENTI. .

WMN°28 N°3 • 69 71 WM


. .NYC NYC. .Welcome Welcometo toManhattan Manhattan. .

Tribeca, le royaume de Robert de Niro

Amoureux de cet ancien quartier d’entrepôts, Robert de Niro a largement contribué à la résurrection de Tribeca. Il y a installé ses bureaux dans les années 80, a ouvert le restaurant Tribeca Grill et fondé le festival de cinéma de Tribeca. The former warehouse district of Tribeca has had life breathed back into it largely by Robert de Niro. Having opened offices and the Tribeca Grill restaurant here, he’s also behind the Tribeca Film Festival. En 2008, il inaugure le Greenwich Hôtel, un établissement 5 étoiles qu’il a imaginé comme une maison de famille. Ici le voyage et le raffinement ont inspiré la décoration. Derrière la façade imposante de briques, chacune des chambres est décorée à sa manière avec du mobilier venu du monde entier. In 2008, he inaugurated the 5-star Greenwich Hotel where travel and refinement inspire the decoration. Behind the imposing brick façade, each room is uniquely decorated with bespoke furniture from around the world.

A l’extérieur, le patio arboré donne l’impression d’être en Italie avec ses fauteuils en rotin, ses petites tables en marbre et ses pots en terre cuite. Côté restauration, c’est au Locanda Verde que le tout-Manhattan se presse. Sous la houlette du Chef Andrew Carmellini, Robert de Niro a pris soin de proposer diverses spécialités italiennes dont il raffole comme les spaghettis aux fruits de mer ou les antipasti Outside, the tree-covered patio makes you feel like you are in Italy as does the restaurant which offers Italian specialties like seafood spaghetti and antipasti. Une belle réussite pour cet hôtel-restaurant devenu en quelques années une véritable institution à New York et attirant ainsi de nombreuses personnalités à la recherche d’un havre de paix. It has become a real institution in New York attracting both tourists and celebrities in search of peace.

Sur les murs, ce sont les toiles de son père Robert de Niro Sr., artiste peintre et sculpteur, qui sont exposées fièrement. On the walls, his father’s artwork is proudly exhibited.

www.thegreenwichhotel.com

72 • WM N°28 N°3 70

Sandrine de Amorim


. GREENWICH HOTEL .

Locanda Verde

Tribeca Grill

• 73 • 71 N°3 WMWM N°28


. NEWS . NOUVEAUTÉ CHEZ ÉLITE & CHIC

Une caverne d’Ali Baba dédiée aux bijoux…. En plus de ses trois boutiques à Marrakech, Elite & Chic Sidi Ghanem a décidé d’ajouter un 3ème étage à son showroom de 1000 m2, en ouvrant un espace consacré exclusivement à la bijouterie. Moumen, le fondateur de la marque et son créateur, a eu l’idée de cette nouvelle ligne en s’inspirant de la richesse en bijoux du Maroc. Fervent lecteur d’ouvrages spécialisés, mais surtout visionnaire, il a su anticiper cette tendance de bijoux ethniques. Pour preuve qu’il avait vu juste : la star Madonna, qui avait posé l’année dernière à l’occasion de son anniversaire, habillée en tenue marocaine traditionnelle et arborant de magnifiques colliers berbères… Enrichit de ses lectures et de ses voyages, Moumen a créé toute une collection de bague, bracelets, boucles d’oreille, sacs et autres accessoires. Innovant et se réinventant sans cesse, le designer crée, customise des bijoux anciens, mixe les styles. De l’ethnique au Bobo Chic, de l’inde au Népal, on retrouve toutes les cultures dans cet espace immense, où on se promène entre les différents présentoirs, au milieu de centaines de bijoux plus beaux et originaux les uns que les autres, et à des prix ultra-abordables. La plupart des pièces sont uniques, pas de risque donc de croiser une connaissance portant le même sac ou la même pochette ! Les matières travaillées sont originales et authentiques à la fois. Sac en résine, bagues ouvragées en maillechort, pendentifs style cherokee avec plumes, bracelet de perles, boucles d’oreilles serties de verrerie colorée, collier de pièces de monnaie berbères, ou encore sacs customisés… Impossible de ne pas trouver son bonheur dans ce temple dédié à la bijouterie ethnique et fantaisie !

Showroom Elite & Chic

74 • WM N°3

Tel : +212 5243-58111 282 Quartier Industriuel Sidi Ghanem Route De Safi, 40020 Marrakech contact@eliteandchic.com www.eliteandchic.com


. NEWS . LE FLOUKA

Un écrin de verdure au bord du lac. Depuis plus de 20 ans, le Chef Jean-Charles Puech accueille ses hôtes pour un séjour de détente et de repos. Véritable institution, le petit hôtel du Flouka se trouve au barrage Lalla Takerkoust, à seulement 30 kilomètres de Marrakech. Ce petit coin de paradis permet de se rafraîchir et se restaurer les pieds dans l’eau, tout en admirant les majestueuses montagnes du Haut Atlas, loin des tumultes et des agitations de la ville ocre. Ouverte aux non-résidents de l’hôtel qui viennent déjeuner au Flouka, la belle piscine qui surplombe le lac vous attend pour une baignade rafraîchissante, au milieu d’arbres fruitiers et de rosiers. La seconde piscine, qui est chauffée, est quant à elle réservée aux résidents. Le restaurant propose à la carte une cuisine internationale, goûteuse et de saison, préparée avec les produits du terroir. Petits déjeuners, déjeuners ou encore dîners se dégustent à l’ombre des oliviers ou au coin de la cheminée, dans une ambiance conviviale et décontractée. L’établissement dispose également de 14 chambres et suites familiales, confortables et spacieuses. De dimensions et de styles différents, les chambres permettent ainsi plusieurs formules d’hébergements, adaptées à tous les envies et à toutes les bourses. Les après-midi, différentes activités sont à disposition au Flouka et aux alentours : pétanque, quad, buggy, promenades sur les rives du lac (où la baignade est interdite), Jet-Ski, ou encore ballades à dos d’âne, de cheval ou de dromadaires. Les services et le confort de ce petit hôtel de charme au bord du lac sont parfaits pour tous ceux qui souhaitent se ressourcer en pleine nature.

Le petit hôtel du Flouka Tel : +212 664-492660 Le Flouka, BP 45, Barrage Lalla takerskoust, 42000, Marrakech leflouka@gmail.com leflouka-marrakech.com

WM N°3 • 75


. NEWS . LUNA SARAH

Une marque créative et originale, inspirée par l’authenticité du Maroc Nadège Brülhart n’est pas une femme comme les autres. Animée par un dynamisme et une passion pour la création, cette artiste franco-algérienne, diplômée de couture et anciennement modéliste à Lyon en soierie et lingerie, a vécu en France puis en suisse, avant de venir s’installer avec sa famille au Maroc, pour qui elle a eu un véritable coup de cœur. C’est là qu’elle décidera de fonder sa propre marque, LUNA SARAH, inspirée du prénom de sa fille. Elle possède son propre atelier de confection, où une équipe fidèle l’accompagne depuis plusieurs années. L’enseigne confectionne des sacs, pochettes, vêtements et accessoire pour femmes, mais également pour hommes et enfants, ainsi qu’une ligne spécial golf. Nadège puise son inspiration dans des matières marocaines nobles et authentiques, comme le cuir, le jean brut, la toile de jute, de vrais sacs de café recyclés, et le kilim. Et bien entendu, chaque pièce est unique ! LUNA SARAH est également exportée à l’international en France, en Espagne, en Belgique et aux Etats-Unis. La demande événementielle étant très importante, il arrive souvent que la marque fabrique des accessoires customisés pour de grands événements, des mariages, et des entreprises. Les clients peuvent se déplacer au showroom pour venir y jeter un coup d’œil, ou aller visiter les divers points de vente à Marrakech, comme le Lila Store de l’hôtel Radisson Blu et la boutique Héritage Berbère. Grâce à son atelier de sous-traitance et à son savoir faire, Nadège travaille avec de nombreuses marques marocaines mais aussi internationales. La marque est même présente en ce moment en Italie, dans un showroom à Milan. C’est dire si la créatrice a su se faire un nom, et apporter sa touche artistique marocaine unique, partout dans le monde !

Luna-sarah showroom

76 • WM N°3

Tel : 05 24 35 59 25 512 QI Sidi Ghanem (derrière le restaurant le Zinc), Marrakech INSTAGRAM : lunasarah_marrakech Ouvert Lundi-Vendredi 8h - 17h30, Samedi 8h-13h


. NEWS . LES BAINS D’ORIENT Éveillez vos sens...

L’aventure des Bains d’Orient à commencé à Marrakechil y a quatre ans. Situé en plein cœur de la ville ocre, dans le célèbre quartier de Dar El Bacha, ce Spa est une véritable parenthèse de sérénité. Entièrement rénové, cet ancien Riad est décoré dans un style épuré, avec des tons de blancs et de bois chaud, et l’ambiance tamisée confèrent à ce lieu une atmosphère intimiste et relaxante. Une terrasse solarium avec jacuzzi et plusieurs salles de repos complètent l’ensemble. Les 15 thérapeutes professionnelles sont formées aux protocoles de massage du Spa, et sont souriantes et prévenantes. Mais ce qui confère au Bains d’Orient son originalité, c’est sans aucun doute son rituel signature : le Bain Oriental. Installés sur la terrasse couverte, dans une des deux magnifiques baignoires traditionnelles en cuivre, on oublie l’espace d’un instant le stress et les contraintes de la vie quotidienne, pour un pur moment de détente. Telle Cléopâtre, on est immergé dans une eau à la mousse fine, parsemée de pétales de fleur, et délicatement parfumée par un lait de bain à l’huile d’argan et à la rose. Le Spa propose plusieurs packages incluant le bain, ainsi qu’une panoplie de hammams, gommages, enveloppements, massages complets ou localisés, et de soins visage. Huile d’argan parfumée, argile rouge, gommage au beurre de karité aux épices… Tous les produits de soins sont préparés spécialement pour les Bains d’Orient par la marque bio Natus Marrakech. Très impliqués et toujours présents, Veronica et son mari ont à cœur de perpétrer la tradition en proposant des soins ancestraux venus d’orient, avec des ingrédients issus du terroir marocain, afin de préserver l’authenticité des rituels de beauté du Maroc. Pari réussi… Le Spa Les Bains d’Orient est un refuge de sérénité, où l’on peut appuyer sur le bouton « pause» du monde extérieur, pour quelques heures de volupté et de détente…

Les Bains d’Orient Marrakech

Info et Réservation : +212 524 38 76 79 214 Arset Aouzal – Bab Doukkala – Dar El Bacha / Marrakech Médina www.les-bains-dorient.com

WM N°3 • 77


. NEWS . MENARA TOURS

Le spécialiste du voyage sur-mesure ! Fondée en 1977, Menara Tours fait partie des toutes premières agences de voyage de Marrakech. Partenaire des plus grands spécialistes internationaux dans l’organisation de séminaires au Maroc, tels que Banks Sadler, Matitz, ICAAN, P&MM et Worldspan and Zibrant, Menara Tours est devenu l’interlocuteur incontournable des séjours d’entreprises. L’agence s’est chargé de l’organisation de nombreux évènements, allant parfois jusqu’à 800 personnes, pour des clients issus de domaines variés comme le secteur de l’automobile, l’industrie pharmaceutique, l’agro-alimentaire, les cosmétiques, la technologie, les finances, et bien d’autres… Outre son climat exceptionnel et ses nombreux lieux chargés d’histoires, la ville ocre dispose d’infrastructures et d’hôtels 5 étoiles pouvant accueillir de nombreuses conférences et séminaires, ce qui en fait une ville de choix pour les évènements professionnels, institutionnels et évènementiels. Grâce à son expertise de plus de 42 ans dans le tourisme, Menara Tours met à disposition de ses clients sa maîtrise en gestion et en organisation de circuits touristiques et de voyages divers dans différentes villes du Maroc, ainsi que dans de nombreux pays du monde. Séminaires, OMRA (pèlerinage à la Mecque), excursions en privé ou en groupe, séjours luxe… Le choix ne manque pas. Bénéficiant d’un réseau de partenaires privilégiés parmi les meilleurs prestataires au Maroc, l’agence est en mesure d’offrir un large choix d’activités et de services : tatouage au henné, cours de cuisine, vol en montgolfière, ballades à dos de dromadaires, quad, shopping dans les souks, visites guidées, sorties au restaurant… Autant d’animations qui rendent les séjours plus enrichissants et agréables. Les équipes de Menara Tours, guides et agents, sont tous expérimentés, et parlent parfaitement plusieurs langues. Très impliqués, ils conseillent et accompagnent chaque voyageur et chaque groupe, même les plus conséquents. Récemment, l’agence a supervisé, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations, un voyage organisé pour 1500 personnes. L’objectif de l’agence est de faire découvrir aux voyageurs des destinations magnifiques, dans les meilleures conditions et au tarif le plus avantageux. Marocain où touriste, petit ou gros budget, lune de miel ou déplacement professionnel… Menara Tours trouvera forcément le voyage de vos rêves !

MENARA TOURS Tel : +212 524 44 66 54/ +212 661 38 90 15 99-101, Résidence Les Terrasses de Bagatelle, Rue Yougoslavie, 40000 Marrakech tours@menara-tours.com www.menara-tours.com 78 • WM N°3


. NEWS . LE VITA NOVA

La Dolce Vita à Marrakech Arrivé à Marrakech il y a 15 ans, Diego TESO, natif de Venise, est un passionné qui vous fera partager sa passion pour la cuisine de son pays, l’Italie. Après avoir ouvert plusieurs restaurants dans son pays natal et dans la ville ocre, Diego à ouvert le VITA NOVA en 2014, et nous régale depuis, avec des spécialités culinaires authentiques et préparées avec des produits qu’il fait parfois venir directement du pays de la botte. Situé en plein cœur de Marrakech, au Guéliz, le restaurant dispose pour les beaux jours d’une jolie terrasse, où l’on peut déguster une cuisine italienne savoureuse. Son ambiance conviviale et chaleureuse, qui se prête tout aussi bien à un déjeuner d’affaires qu’à un dîner entre amis ou une sortie en famille, vous propulsera en Italie le temps d’un repas. Sans oublier le Bacaro, un espace bar à vin typique, où les amateurs d’apéros pourrons venir grignoter des tapas vénitiennes en sirotant un bon verre de vin d’Italie. Les Entrées, plats de résistance et pâtisseries du restaurant VITA NOVA sont tous faits maison. La carte, d’inspiration italienne, évolue au fil des saisons et offre à sa clientèle une variété de plats emblématiques et de recettes traditionnelles vénitiennes, qui répondent à tous les goûts et à tous les portefeuilles : spaghetti délicatement “al dente” aux crevettes royales, lasagnes à la bolognaise préparée avec des pâtes fraîches faites selon la recette originale, foie de veau à la vénitienne, « pizze » faîtes avec une pâte au levain et cuites au feu de bois, tagliata de filet de bœuf, Bresaola accompagnée de roquette et de parmesan, ou encore le véritable tiramisu préparé selon la recette traditionnelle italienne… Tous les jours, Diego vous propose une variété de suggestion de plats, en fonction de l’arrivage, le tout accompagné d’une belle carte de vins italiens ou locaux.. Le VITA NOVA à tout pour plaire aux épicuriens Marrakchis et aux touristes souhaitant vivre une expérience gastronomique italienne inoubliable.

Restaurant Vita Nova Tel : +212 (0) 5 24 42 39 39 36, rue Ibn Aicha, 40000 Gueliz Marrakech, Maroc booking@vita-nova.ma www.vita-nova.ma

WM N°3 • 79


. NEWS . WOK BANGKOK & EAT THAÏ La Thaïlande au cœur de Marrakech !

Arrivé à Marrakech en 2002, après avoir travaillé dans de nombreux restaurants et hôtels en Thaïlande et en Allemagne, le Chef Pee a orchestré pendant plusieurs années les cuisines des palaces et lieux prestigieux de la ville ocre, comme celles de l’hôtel Amenjena, du Bô-Zin et du Jad Mahal, mais également celles de grandes familles marocaines. Initié très jeune au savoir-faire culinaire thaïlandais par sa mère, il a toujours eu la passion de la bonne cuisine. Après avoir co-ouvert des enseignes comme le Bistrot Thaï et le Thaï Wok, il décide d’ouvrir en 2012 son propre restaurant, le Wok Bangkok. Au menu de cette cantine thaï : une combinaison des meilleurs plats typiques, où saveurs thaïes et goûts uniques envoûtent les palais des gourmets. Et pour les amateurs de fine cuisine asiatique, le Chef Pee a tout récemment ouvert une deuxième enseigne avec un associé, le Eat Thaï, un restaurant de cuisine thaïlandaise Halal. La carte change légèrement par les quantités servies et les prix, ces derniers restant cependant plus qu’abordables. Avec sa belle salle et ses nombreuses tables, le restaurant Eat Thaï est plus adapté aux familles et aux grands groupes. Plus petit, le Wok Bangkok est plus axé sur la livraison à domicile et le snacking. La cuisine du Chef Pee est authentique et goûteuse. Les recettes traditionnelles thaï sont respectées, et sublimée par les ingrédients frais du terroir marocain. Wok, nems, Pad Thaï, salades goûteuses, riz sautés, soupes, plats traditionnels et desserts : la carte deux restaurants regorge de plats savoureux. Et pour ceux qui craignent la réputation très épicée de la cuisine thaï, le Chef a prévu plusieurs sortes de Curry, du peu au très épicé, afin que tous puissent profiter pleinement de cette excellente gastronomie. Le Wok Bangkok est ouvert du lundi au samedi, de 11 h à 22 h en continu. Le Eat Thaï quant à lui, est ouvert 7 jours sur 7, et propose un service à midi et un service le soir, avec fermeture à 02h du matin, pour les gourmands retardataires.

Wok Bangkok

Tel : +212 642 99 95 53 14, résidence Amira 1, rue Ben Ali Benihaj, Camp El Ghoul, Marrakech

Eat Thaï

Tel : +212 524 43 47 08 51, angle Mohammed V et rue El Mouatamid Ibn Abaad, Marrakech

80 • WM N°3


WM N°3 • 81


. NEWS . SALON DC

Le plus grand salon de coiffure du Maroc est à Marrakech ! Le SALON DC, situé 5 Avenue Mohammed VI, a été construit sur 500m2 répartis sur deux niveaux. Un véritable temple dédié à la beauté de la femme imaginé et réalisé par Domaine Claudel. Au premier étage, vous y trouverez même un petit SPA avec luminothérapie ! À la carte, des soins esthétiques : manucures, pédicures, onglerie, ... Make-up : en partenariat avec la marque NOTE Cosmetic. Côté coiffure, une collaboration étroite avec la maison DESSANGE ! Le SALON DC est désormais une adresse incontournable et vous invite à participer à sa journée d’inauguration le vendredi 6 septembre à partir de 19 heures. L’occasion de tester certains produits et découvrir cet établissement élégant où le chic et le bien-être font bon ménage.

SALON DC Tel : +212 5 24 42 28 58 5 Aveune Mohamed VI - 40000 Marrakech

82 • WM N°3


G l a c i e r It a l i e n 7j/7 de 9h à 1h du matin. “ La bonne glace est par excellence un moment de plaisir à partager avec les personnes qu’on aime. La responsabilité du maître glacier c’est l’interprétation de la sensibilité du client pour pouvoir lui offrir le meilleur de son expérience. Il n’y a pas de formule magique, il y a l’honnêteté, l’amour et le savoir faire que l’on met à disposition de nos clients. ” - Dino Pavese, Maître glacier 1978


Musées

MuseuM MaRRaKECH musée de marrakech Fondation omar Benjelloun Place Ben Youssef, Medina Tél: 05 24 44 18 93 www.museedemarrakech.ma

Jardin majorelle Rue Yves Saint Laurent Tél: 05 24 31 30 47 www.jardinmajorelle.com

musée du judaïsme marocain 81 Rue Chasseur Jules Gros Tél: 05 22 99 49 40 casajewishmuseum.com

RaBaT musée archéologique de Rabat Avenue Yacoub El Mansour Tél: 05 37 70 19 19 www.minculture.go.ma

musée Dar Si Saïd Artisant Marocain du Bois Derb El Bahia, Riad El Zaïtoun El Jadid Tél: 05 44 38 95 64

musée de Bank al-maghrib Avenue Allal Ben Abdellah Tél : 05 37 81 81 81 musee.bkam.ma

CaSaBLaNCa musée abderrahman Slaoui Rue du Parc Tél: 05 22 20 62 17 www.musee-as.ma musée Bert-Flint «ou» Musée Tiskiwin 8 Rue de la Bahia Tél: 05 24 38 91 92 tiskiwin.businesscatalyst.com musée d’art islamique de marrakech Place Ben Youssef, Médina Tél: 05 24 44 18 93 www.museedemarrakech.ma maison de la photographie Rue Ahl Fes, Médina 46 Rue Bin Lafnadek Tél: 05 24 38 57 21 maisondelaphotographie.ma WMN°2 N°3 9284• •WM

villa des arts 30 Boulevard Brahim Roudani Rue Abou El Kacem Chabi Tél: 06 44 04 36 14 www.fondationona.ma

musée mohammed vi, d’art moderne et contemporain Avenue Moulay Hassan Tél: 05 37 76 90 47 www.museemohamed6.ma mausolée de mohammed v Boulevard Abi Regreg Tél: 05 37 27 83 00


WM N°2 • 9


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques...

MARRAKECH GASTRONOMIE TRADITIONNELLE MES’ LALLA Meryem Cherkaoui Mandarin Oriental, Route du Golf Tél : 05 24 29 88 88 www.mandarinoriental.fr LA GRANDE TABLE MAROCAINE Rue Abou Abbas El Sebti Tél : 05 29 80 82 82 www.royalmansour.com LA VILLA DES ORANGERS 6 Rue Sidi Mimoun Tél : 05 24 38 46 38 www.villadesorangers.com LE MAROCAIN La Mamounia Avenue Bab Jdid Tél : 05 24 38 86 00 www.mamounia.com ASSYL LE SELMAN KM 5, Route d’Amizmiz Tél : 05 24 45 96 00 www.selman-marrakech.com

DAR YACOUT 79 derb Sidi Ahmed Soussi Bab Doukkala Tél : 05 24 38 29 29 www.daryacout.ma DAR ZELLIJ 1 Kaa Essour, Sidi Ben Slimane Médina Tél : 05 24 38 26 27 www.darzellij.com

AZAR Rue de Yougoslavie Guéliz Tél : 05 24 43 09 20 www.azarmarrakech.com L’ORANGERIE Sofitel Palais Impérial Rue Haroun Errachid Hivernal www.softiel.com/marrakech KARMOUSSA Palm Golf Club Circuit de la Palmeraie Tél : 05 24 36 87 66 www.palmeraiemarrakech.com

PALAIS GHARNATA 5 Derb Al Arsa Riad Zitoun Jdid Tél : 05 24 38 95 10 www.gharnata.com PALAIS SOLEIMAN Route de Fès, Kaa Machraa Tél : 05 24 37 89 62 www.palais-soleiman.com LE TOBSIL 22 Derb Moulay Abdallah Ben Hessaien Ksour Tél : 05 24 44 40 52 restobsil@yahoo.fr CAFÉ ARABE 184 Rue El Mouassine Médina Tél : 05 24 42 97 28 www.cafearabe.com

DAR RHIZLANE Rue Jnane El Harti Hivernage Tél : 05 24 42 13 03 www.dar-rhilzane.com RIAD MONCEAU 63 Derb Jamaa

86 • WM N°3

LE FOUNDOUK 55 Souk El Fassi, Kaat Ben Nahid, Médina Tél : 05 24 37 81 90 www.foundouk.com

AL FASSIA 55 Boulevard M.Zerktouni Tél : 05 24 43 40 60 www.alfassia.com

BELDI KM 6, Route du Barrage Cherifia Tél : 05 24 38 39 50 www.beldicountryclub.com LA COUR DES LIONS Palais Es Saadi Rue Ibrahim El Mazini Tél : 05 24 33 74 00 www.essaadi.com `

Riad Zitoun Lakdim Tél : 05 24 42 96 46 www.riad-monceau.com

ZEITOUN CAFÉ 1, Bab Agnaou, 417, Kasbah 2.107, Place Jemâa El Fna Tél : +212 524 427 570 contact@zeitouncafe.com LIBZAR 28, Rue Moulay Ali, Guéliz Tél : +212 5244-20402 www.libzar.com


WM N°3 • 87


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques... CUISINE FRANÇAISE LA COLLEGIALE 78 Boulevard Hassan II Tél : 06 53 54 92 56

LE ZINC Cuisine française Route de Safi, Quartier Sidi Ghanem Tél : 05 24 33 59 69 www.durant-traiteur.com

LA GRANDE TABLE FRANÇAISE Rue Abou Abbas El Sebti Tél : 05 29 80 82 82 www.royalmansour.com

LE LOFT Bistrot français 18 Rue de la liberté Tél : 05 24 43 42 16 www.restaurant-loft.com

LE FOUQUETS Rue Djebel Alakhbar Bab Doukkala Tél : 05 24 45 90 00 www.lucienbarriere.com

LA TABLE DU MARCHÉ Angle Avenue Echouhada & Rue des temples Tél : 05 24 42 41 00 tabledumarche.com

PATRON DE LA MER Cuisine méditéranéenne Rue Oued El Makhazine, angle Imam Chafai Tél : 05 24 35 95 70

LA CRÊPERIE DE MARRAKECH Crêpes et galettes bretonnes 14 Petit Marché de Guéliz Tél : 05 24 43 22 08 www.lacreperiedemarrakech.com

LE RELAIS DE PARIS Les Jardins de la Koutoubia Rue Koutoubia Tél : 05 24 38 88 00 www.lesjardinsdelakoutoubia.com

LE PETIT CORNICHON Rue Moulay Ali Tél : 05 24 42 12 51 www.lepetitcornichon.com AMAÏA 84 Avenue Hassan II, Guéliz Tél : 05 24 45 71 81

LA TRATTORIA Gastronomie 179 Rue Mohamed El Beqal Tél : 05 24 43 26 41 www.pepenero-marrakech.com MAMMA MIA Restaurant Pizzeria 28 Rue de la Liberté Tél : 05 24 43 44 54 FASHION CAFE Cuisine Italienne 45 Avenue Hassan II Tél : 05 24 47 37 07 VITA NOVA 36 Rue Ibn Aicha Guéliz Tél : +05 24 42 39 39 vita-nova.ma

CUISINE D’AILLEURS

BAGATELLE 103, Rue Yougoslavie, Guéliz Tél : 05 24 43 02 74 bagatelle-marrakech.com LA PAILLOTTE Cuisine méditeranéenne KM 4, Route d’Amizmiz Tél : 06 63 34 54 16 LA PAILLOTE CHEZ MADO Spécialité de poissons 22 Rue Moulay Ali Tél : 05 24 42 14 94 www.chezmadomarrakech.com LE STUDIO Bistrot français 87 Avenue Moulay Rachid Tél : 05 24 43 37 00 www.lestudiomarrakech.com

88 • WM N°3

PROJET M Angle ibn handal et Oum El Banine, Hivernage Tél : 05 24 5 85 65 restaurant-projetm.com

CUISINE ITALIENNE L’ITALIEN BY DON ALFONSO Gastronomie La Mamounia, Avenue Bab Jdid Tél : 05 24 38 86 00 www.mamounia.com

LING LING Gastronomie chinoise Mandarin Oriental Route du Golf Royal Tél : 05 24 29 88 88 www.mandarinoriental.fr LES JARDINS DE BALA Cuisine indienne Les Jardins de la Koutoubia Rue Koutoubia Tél : 05 24 38 88 00 www.lesjardinsdelakoutoubia.com


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques... NAMAKAZE Cuisine asiatique Angle Avenue Echouahada & Rue des Temples Tél : 05 24 42 42 42 www.thepearkmarrakech.com

BAR, LOUNGE & MORE

MOD MILANO Avenue Ibn al Khattib, Villa Yvette Hivernage Tél : 05 24 43 70 45 modmarrakech.com

BOMBAY 29 Rue Ibn Aicha, Guéliz Tél : 06 43 66 97 70 bombaymarrakech-restaurant.com KATSURA Rue Oum Rabii, derrière l’hôtel Marrakech Tél : 05 24 43 43 58 WOK BANGKOK Résidence Amira 14, 1 rue Ali Benlhaj Complexe Al Ghoul Tél : 06 42 99 95 53 EXOTIC BALI 56 Derb Chentouf, Quartier Riad Laarouss, Médina Tél : 06 66 04 48 82 exotic-bali.com

BREAKFAST & SNACK KRUSTI Route de Targa, face au Lycée Victor Hugo 28 Rue de la Liberté Tél : 05 24 43 44 54 LES MAÎTRES DU PAIN 26 Camp El Ghoui Tél : 05 24 42 23 67 Centre Cial Almazar Route de l’Ourika Tél : 05 24 01 82 26 www.lesmaitresdupain.com AMOUD Créateur de saveurs Boulevard Abdelkrim El Khattabi Tél : 05 24 45 72 08 www.amoud.ma

LE 68 Bar à vins 28 Rue de la Liberté Tél : 05 24 43 44 54 THE PEARL Sky Lounge Terrasse, Hivernage Tél : 05 24 43 30 40 www.thepearlmarrakech.com GRAND CAFÉ DE LA POSTE Avenue Imam Malik Tél : 05 24 43 30 38 L’AUBERGE ESPAGNOLE Bar à Tapas Angle rue Tarik Ibn Ziad et Moulay Ali, Guéliz Tél : 05 24 45 89 13 www.laubergeespagnolmarrakech.com

LE BAROMÈTRE Rue Moulay Ali Guéliz, Résidence Al Houda Tél : 06 66 88 67 98 L’ENTREPOTES 62 Rue Tarik Ibn Ziad Tél : 05 24 43 05 39

DINER-SPECTACLE BCOMPTOIR DARNA Avenue Echouhada Hivernage Tél : 05 24 43 77 02 www.comptoirdarna.com JAD MAHAL Rue Haroun Errachid Hivernage Tél : 05 24 43 69 84 www.palaisjadmahal.net

POINT BAR Cocktail, Tapas & Music 3bis Rue Abou Hayane Tahouidi, Guéliz Tél : 05 24 43 30 40 KECHMARA 3 Rue de la Liberté, Guéliz Tél : 05 24 42 25 32 www.kechmara.com BAZZ’ART LOUNGE Rue Haroun Errachid, Hivernage Tél : 06 65 09 00 14 CAFÉ ELITE Avenue Mohamed V Tél : 05 24 43 77 77

90 • WM N°3

LOLA SKY LOUNGE Rue Oued El Makhazine, angla rue Imam Chafai ( en face du club Royal de Tennis ) Tél : 05 24 35 95 50 info@2ciels.com

FUEGO LATINO Palmeraie Resort Circuit de la Palmeraie Tél : 06 19 27 29 45 www.fuegolatinomarrakech.com LOTUS CLUB Rue Ahmed Chaouqi Tél : 05 24 42 17 36 www.lotusclubmarrakech.com


T I N A ARENA EXCLUSIF

CYRIL FÉRAUD PHILIPPE SHANGTI RYAD MERHY MALLORCA

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

© Renaud Corlouer

T O U R I S M , P R E S T I G I O U S A D R E S S E S , S H O P P I N G , H O T E L S , R E S TA U R A N T S , L I F E S T Y L E . . .

DEVENEZ PARTENAIRE WELCOME MAGAZINE ! Ça y est, Welcome Magazine est désormais disponible au Maroc ! Avec son édition Marrakech, profitez de notre support pour communiquer. Welcome Magazine est présent en France, au Luxembourg et à Bruxelles. Infos / contact@welcomemagazine.fr Welcome Magazine Marrakech est distribué dans toutes les belles adresses !

WWW.WELCoMEMAGAZINE.FR

Infos / marrakech@welcomemagazine.net

WWW.WELCoMEMAGAZINE.NET WM N°3 • 91


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques... NARWAMA 30 Rue Koutoubia, Derb Lemtougi Tél : 05 24 44 08 44 www.narwama.com AFRICAN CHIC Rue Oum Errabia Tél ; 05 24 43 14 24 www.africanchic-marrakech.com PALAIS DAR SOUKKAR 3,8KM, Route de l’Ourika Tél : 05 24 37 55 35 palaisdarsoukkar.com CHEZ ALI Ouhat Sidi Brahim Tél : 05 24 30 77 30 LE BLOKK Circuit de la Palmeraie Tél : 06 74 33 43 34

THE PLACE TO BE BUDDHA BAR Avenue Prince Moulay Rachid, Ménara Tél : 05 24 45 93 00 www.buddhabar.com

KM 10 Route de l’Ourika Tél : 05 29 80 21 07 www.thesourcemarrakech.com FIESTA BEACH Beach Club, hotel & Restaurant Tél : 06 08 45 08 40 fiestabeachmarrakech.fiesta-group.com 16 CAFÉ Place du 16 novembre Tél : 05 24 33 96 70 www.16cafe.com L’ENVERS Drink, Art, Food 29 Rue Ibn Aicha Tél : 06 61 24 97 59 www.lenvers.ma ORIENTAL LEGEND Glacier Place Jamâa eEl Fna Ménara Mall oriental-legend.net BABOUCHKA 10 Rue haroun Errachid, Hivernage Tél : 06 16 60 94 70 babouchka-marrakech.com/fr/

CLUB

THE SOURCE Hotel, Music & More KM 10 Route de l’Ourika Tél : 05 29 80 21 07 www.thesourcemarrakech.com THEATRO Rue Ibrahim El Mazini Tél : 06 64 86 03 39 www.theatromarrakech.com 555 Boulevard Mohamed VI Tél : 06 78 64 39 40 www.beachclub555.com

CASINO GRAND CASINO DE LA MAMOUNIA La Mamounia Avenue Prince Moulay Rachid Tél : 05 24 28 86 00 www.mamounia.com LE CASINO DE MARRAKECH Es Saadi Avenue Quadissia Tél : 05 24 33 74 00 www.essaidi.com

SPA, BIEN-ÊTRE MANDARIN ORIENTAL SPA Route du Golf Royal Tél : 05 24 29 88 94 www.mandarinoriental.fr

BÔ & ZIN Route de l’Ourika Tél : 05 24 38 80 12 www.bo-zin.com L’ÉPICURIEN ES Saadi Rue Ibrahim El Mazini Hivernage www.essaaidi.com THE SOURCE Hotel, Music & More

92 • WM N°3

VIP ROOM Avenue Echouhada, Hivernage Tél : 06 16 60 94 70 SO LOUNGE Rue Haroun Errachid, Hivernage Tél : 05 24 42 56 02 www.sofitel.com/marrakech

LA MAMOUNIA Avenue Bab Jdid Tél : 05 24 28 86 00 www.mamounia.com ROYAL MANSOUR Rue Abou Abbas El Sebti Tél : 05 29 80 80 80 www.royalmansour.com FOUR SEASONS SPA Avenue de la Ménara Tél : 05 24 35 92 00 www.fourseasons.com


SERVICE CHAUFFEUR PRIVÉ KING VALET Sàrl 29 Rte de Pré Bois C.P. 445 1215 Genève 15 Aéroport 022 929 57 80 079 866 16 62 info@kingvalet.ch www.kingvalet.ch

Tranquillité Sécurité Confiance Discrétion Anglais


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques... LES JARDINS DE LA KOUTOUBIA Rue Koutoubia Tél : 05 24 38 88 00 www.lesjardinsdelakoutoubia.com ALHAMBRA Résidence El Faroukia, 84 Av. Hassan II, Appt n°2, RDC, Guéliz Tél : +212 524 42 03 02 DOMAINE DES REMPARTS Km 4, Routes de fès, Palmeraie Tél : 05 24 32 70 60 www.domainedesremparts.com LA SULTANA Rue de la Kasbah Tél : 05 24 38 80 08 www.lasultanahotels.com LES BAINS DE L’ALHAMBRA Derb Rahala, 9 Tél : 05 24 38 63 46 www.lesbainsdelalhambra-marrakech.com ROYAL MANSOUR Rue Abou Abbas El Sebti Tél : 05 29 80 80 80 www.royalmansour.com THE SOURCE KM 10 Route de l’Ourika Tél : 05 29 80 21 07 www.thesourcemarrakech.com SPA BY CLARINS Royal Realm KM 12, Route d’Amizmiz Tél : 05 24 48 78 00 www.royalrealm-hotels.com SPA DU SAVOY Le Grand Hôtel Savoy Avenue Prince My Rachid, Ménara Tél : 05 24 35 10 00 www.savoylegrandhotel.com SPA PEARL Angle Avenue Echouahada Rue des Temples Marrakech Tél : 05 24 42 42 42 www.pearlmarrakech.com DAR RHIZLANE Avenue Jnane El Harti, Hivernage

94 • WM N°3

Tél : 05 24 42 13 03 www.dar-rhizlane ESPACE VITALITÉ CHENOT Selman KM 5, Route d’Amizmiz Tél : 05 24 45 96 00 Selman-marrakech.com NAJ NAILS Institut de beauté 3 Rue Tariq Bnou Ziad Tél : 05 24 42 04 56 www.najnailsmarrakech.com BEL ANGE Institut de beauté Carré Eden 23, Rue Tarik Bnou Ziad Tél : 05 24 42 00 36 www.belange-maroc.com BARBER SHOP Barbier Boulevard Mohammed VI Tél : 06 23 50 16 16 LE SALON DC 5 Avenue Mohammed VI Tél : 05 24 42 28 58

BLEU Cuisine méditeranéenne Boulevard de la Corniche www.fourseasons.com LATITUDE 33 Cuisine Internationale Boulevard de la Corniche Tél : +212 529 073 700 www.fourseasons.com LA BRASSERIE DU BOULEVARD Le Casablanca Hotel 19 Boulevard Moulay Rachid Tél : 05 22 64 97 97 www.lecasablanca-hotel.com DAR BEIDA Hyatt Regency Place des Nations Unies Tél : 05 22 43 12 77 casablanca.regency.hyatt.com LE ROUGET DE L’ISLE Cuisine française 16 Rue Rouget de l’Isle, Villa Elise Tél : 05 22 29 47 40

SPA 5 ÉLÉMENTS Quartier de la Kasbah, 71 Derb EL Baghala, (première rue à droite après le complexe artisanal BOUCHAIB) Tél : 05 24 38 78 78 BAAN THAÏ Angle Avenue Mohamed 5 et Rue Oum Errabia, Résidence Les Lasmins Apt No.13, 4ème étage, Guéliz Tél : 05 24 43 33 04 www.massage-thai-marrakech.com

CASABLANCA GASTRONOMIE LE RELAIS DE PARIS Cuisine française Avenue Assa Tél : 05 22 36 87 96 www.relaisdeparis.com

ILOLI Cuisine Japonaise 33 Najib Mahtoud Tél : 05 22 22 30 05 www.iloli-restaurant.com UMAYA Cuisine Orientale 94 Boulevard de la Corniche Phare d’El Hank Tél : 05 22 36 06 41 LE QUATORZE Cuisine Internationale 14 Rue Najib Mahfoud Tél : 05 22 20 96 52


LES PETITS FILS DE VEUVE AMBAL SAS - RCS DIJON 725 720 486 - JUILLET 2019

DES SOLS CALCAIRES DE LA BOURGOGNE NAIT L’ÉLÉGANCE DES GRANDS CRÉMANTS DE BOURGOGNE VEUVE AMBAL.

LA BOURGOGNE, NOTRE HÉRITAGE.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques... MESON ASADOR Cuisine Espagnole 29 Rue Elwouroud Tél : 05 22 26 18 18

LA TAVERNE DU DAUPHIN 115 Boulevard Houphouët Boigny Tél : O5 22 22 12 00 www.taverne-du-dauphin.com

OSTRÉA Spécialité de poissons Port de pêche Tél : 05 22 44 13 90

THE PLACE TO BE

BISTROT CHIC Cuisine française 8 Rue Taha Hussein Tél : 05 22 29 78 78 bistrot-chic.com LA BAVAROISE Cuisine française & Internationale 133 Rue Allal Ben Abdallah Tél : 05 22 31 17 60 BRASSERIE DE LA TOUR Cuisine française Sofitel Tour Blanche Rue Sidi Belyout Tél : 05 22 45 62 00 www.accorhotels.com AU FOUR À BOIS Cuisine Italienne 20 Rue Jean Jaurès Tél : 05 22 22 17 18 www.fourabois.ma LE BOUDOIR Cuisine française 6 Rue Mer de Chine, Aïn Diab Tél : 05 22 79 71 75 www.leboudoir.ma KAYZEN Rue Ahmed Charci Résidence Palais JJ Tél : 05 22 94 40 78 www.kayzen.ma

LE CABESTAN 90 Boulevard de la Corniche Phare d’El hank Tél : 05 22 39 11 90 www.le-cabestan.com MAISON B. Restaurant-Club 5 Rue de la Mer Adriatique Tél : 06 98 99 94 42 maisonb.ma LE PETIT ROCHER Boulevard de la Corniche Tél : 05 22 36 26 26 LA CANTINE DE CHARLOTTE 3 Rue Abou Adil Allaf Tél : 05 22 27 23 00 LE PATIO DE L’HÔTEL GAUTHIER 2bis Rue Ilya Abou Madi Tél : 05 22 22 32 24 www.hotelgauthier.com LE TRICA Rue Al Moutanabi Tél : hotelgauthier.com LE BAZAAR 57 Avenue Hassan Souktani Tél : 05 22 22 16 69

96 • WM N°3

TAHITI BEACH Ain Diab Casablanca Tél : 05 22 79 80 25 www.thaitibeachclub.ma LES 3 MÂTS Dar Bouazza Tamans Tél : 06 61 45 76 71

BAR, LOUNGE & MORE PETER’S LOUNGE 88 Rue de Bab Arrouah Tél : 06 07 75 98 88 www.gapi-villa.com WYNN 7 Rue Omar Bnou Abi Rabia Tél : 05 22 26 37 12 LE KIMM’YS 7 Najib Mahfoud Tél : 06 62 14 91 83

RABAT GASTRONOMIE VILLA MANDARINE Cuisine française 19 Rue OUled Bousbaa Souissi Tél : 05 37 75 20 77 www.villamandarine.com LE ZIRYAB Cuisine marocaine 10 Impasse Ennajjar Rue des Consuls Tél : 05 37 73 36 36 www.restaurantleziryad.com

MAÏ THAÏ Cuisine thaïlandaise Angle Boulevard Driss Slaoui Boulevard de Bourgogne Tél : 05 22 95 02 30 MILLENIUM VIET 8 Rue Molière Tél : 05 22 39 22 44

PLAGES PRIVÉES

L’ONCLE BLEND Rue Bab al Mendeb Tél : 05 22 36 23 70

LE ZIRYAB Cuisine marocaine 10 Impasse Ennajjar Rue des Consuls


. ADRESSES PRESTIGE . restos, golfs, boutiques...

Tél : 05 37 73 36 36 www.restaurantleziryad.com AL WARDA Cuisine marocaine Hotel Sofitel Jardin des Roses Tél : 05 37 67 56 56

www.ledohw.com LA TABLE DU TERMINUS 288 Avenue Mohammed V Tél : 05 37 26 26 47 www.latableduterminus.ma

YUGO Avenue Med V, corniche Tel : 0700-478823 LES FUMAISONS D’ESSAOUIRA 7 BD Moulay Hicham Tel : 0661-347251

VILLA DIYAFA Angle rue Bani Yadder, rue Jebala Quartier les Ambassadeurs Tél : 05 38 03 08 00 villadiyafa.com

ESSAOUIRA

SPA

GASTRONOMIE

AZUR & SPA 15 Rue Khalid Ibn Oualid Tel : 05247-85794

AL MARSA Cuisine Italienne & Espagnole Port de Plaisance Marina de Bouregreg Tél : 05 37 84 58 18 www.restaurantalmarsa.com

LA CLÉ DE VOUTE 76, rue derb Lallouj Tel : +212 661-613188

THALASSO MÉDINA Avenue Mohammed V Tel : 05244-79000 OLIA SPA Borj 1 - 127 rue Sijilmassa Tel : 05244-75532

LA BRASSERIE Hotel Le Diwan Place de l’Unité Africaine Tél : 05 37 21 98 31 www.hotel-le-diwan-rabat.com CHEZ XAVIER Cuisine française Centre Cial Mega Mall, Souissi Tél : 05 37 65 16 00 COSMOPOLITAN Cuisine française Avenue Ibn Toumert Tél : 05 37 20 00 28

THE PLACE TO BE LA BODEGA 30 Avenue Michlifen Agdal Tél : 05 37 67 33 00 LE DHOW Quai de Bouregreg Avenue Al Marsa Tél : 05 37 70 23 02

98 • WM N°3

PISCINE

LA TABLE DU RIAD MALAÏKA Rue Zayan Tel : +212 5247-84908 LA TABLE MADADA 7, rue youssef El Fassi Tel : +212 5244-72106 LE TAROS Place Moulay Hassan Tel +212524476407

LA MAISON D’ESSAOUIRA Route côtière de Safi Tel : 0661-197374 ESSAOUIRA LODGE R207 Tel : 0525-072107

BOUTIQUE HISTOIRES DE FILLES Rue Mohamed Ben Masoud Tel : 05247-85193

BEACH AND FRIENDS 7, Bd Med , La Corniche Sud Tel : +212 661-443059

CHEZ MAKKI Souk aux poissons

LE CHRYSALIS Cplx Bin Al Aswar, Bab Sbaa Tel : +212524472663

PAUSE SHOPPING Place Chrib Atay Tel : 0670721266


N’EST PAS LIPSTER QUI VEUT


RESTAURANT | SHOW | CLUB

INDOOR OPEN EVERYDAY

OUTDOOR FROM 7:00 PM

KM 3 route de l'Ourika, Marrakech +212524375535 / +212607911911 WWW.PALAISDARSOUKKAR.COM

Profile for WELCOME MAGAZINE

Welcome Magazine Marrakech N°3  

Welcome Magazine Marrakech N°3  

Advertisement