__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

INTERVIEW SHOPPING REPORTAGES DECOUVERTES BONNES ADRESSES NEWS

Faustine

BOLLAERT R e n c o n t r e E xc l u s i ve !

WELCOME MAGAZINE BOURGOGNE : DIJON, BEAUNE, CHALON-SUR-SAÔNE, TOURNUS, MÂCON


2

WM N°36


WM N°36 • 3


4

WM N°36


WM N°36 • 5


6

WM N°36


WM N°36 • 7


INTERVIEW SHOPPING REPORTAGES DECOUVERTES BONNES ADRESSES NEWS

Faustine

ÉDITO

BOLLAERT R e n c o n t r e E xc l u s i ve !

WELCOME MAGAZINE BOURGOGNE : DIJON, BEAUNE, CHALON-SUR-SAÔNE, TOURNUS, MÂCON

Directeur de la publication et de la rédaction Mario Barravecchia contact@welcomemagazine.fr Régie publicitaire Orange Sanguine contact@orangesanguine.fr France Medias Services francemediasservices@gmail.com Communication Orange Sanguine orangesanguine.fr Conception Comme vous com Rédaction Mario Barravecchia Pierre Brincourt Charlène Raverat Bruno Cortot Karima Peyronie Sandrine de Amorim Web & réseaux sociaux Orange Sanguine orangesanguine.fr Photographies Jérémy Joux Getty Images iStock Foxaep Photo de couverture ©Nathalie GUYON - FTV Distribution Orange Sanguine www.orangesanguine.fr Copyright MLB Médias Editeur MLB MEDIAS 11 avenue du 8 septembre 1944 21200 Beaune www.welcomemagazine.fr Imprimé par Alpha Book (Bourgogne) Toute reproduction même partielle est interdite. Welcome Magazine est une marque déposée. Les photos et manuscrits non publiés par la rédaction ne l’engage pas et ne sont pas rendus. Distribution gratuite. N°INPI: 3845723 ISSN: 2777-5836

Ça y est, les beaux jours arrivent et nous emmènent vers un été que nous allons, j'en suis sûr, apprécier jour après jour et profiter de chaque moment ! Après une période de crise sanitaire qui a chamboulé nos habitudes, toute l'équipe de la rédaction est heureuse de reprendre le rythme de nos publications et de vous présenter le tout dernier Welcome Magazine. Je tiens à remercier tous nos partenaires, commerçants, artisans et institutions, c'est grâce à eux si votre magazine existe et continue à vous faire découvrir les richesses de notre belle région. Dans ce numéro estival, vous découvrirez les portraits de la championne du monde de pâtisserie Marie Simon, du vigneron Jean-Luc Maldant, les interviews de nos célébrités Faustine Bollaert et Amandine Petit, Miss France 2021 ou encore les découvertes touristiques avec le Moulin d'Hauterive, le lac de Vesoul ou encore le Grand Hotel des Rasses. Sans oublier notre shopping 100% local, les news, les bonnes adresses et vos rubriques habituelles. Nous avons une pensée pour le personnel soignant qui est mobilisé depuis le début et qu'il ne faut pas oublier, merci ! Nous souhaitons aussi pleine réussite aux commerçants et bonne reprise à toutes et tous. Bel été à vous, soyez prudent ! Bonne lecture. Mario Barravecchia et l'équipe de la rédaction.


WM N°36 • 9


Sommaire WELCOME MAGAZINE N°36

12 FAUSTINE BOLLAERT Rencontre exclusive 24 MARIE SIMON Championne du monde ! 28 JEAN�LUC MALDANT Homme d'Exception 32 LA ROUTE DES GRANDS CRUS Domaine Louis Latour

©Nathalie GUYON - FTV

34 CÔTE�D'OR Les aides du département

12

38 AMANDINE PETIT Miss France 2021 46 HOTEL ATHANOR Un nouveau look !

28

© Samuel Sarfati

52 COUP DE COEUR Le Moulin d'Hauterive 56 DÉCOUVERTE Les Rasses, Jura 38

70 CHALON�SUR�SAONE Rencontre avec Gilles Platret 76 BEAUNE GÉNÉRATIONS Une association bienfaitrice

52

Shopping Interviews News Voyages Bonnes adresses


WM N°36 • 11


12

WM N°36

©Nathalie GUYON - FTV


Faustine

BOLLAERT « J e s u is grand p ub l i c et j e l e reve ndique  ! » Elle est la touche « feel good » du PAF. Loin des téléréalités et réseaux sociaux agressifs, Faustine offre une parenthèse d’empathie et d’écoute à travers ses émissions et bientôt… un nouveau magazine ! Sans faux semblant, avec une spontanéité dont elle a fait sa signature, on aimerait tous avoir une « Faustine dans sa vie ». L’espace d’un moment, elle nous partage sa positivité… Votre émission quotidienne «  Ca commence aujourd’hui » sur France 2 bat des records d’audience, quel en est le secret ?

I

l m’a fallu du temps pour prendre mes marques et comprendre que ce que les gens venaient voir c’était à la fois des invités mais aussi mes réactions face à eux. Je ne fais pas semblant, je ris, je pleure, je m’insurge, je m’agace, je suis exactement moi sur le plateau et les téléspectateurs se reconnaissent à travers moi.

Vous avez un côté « bonne copine » accessible, qui tranche avec l’idée que l’on peu se faire de la télévision réservée à une certaine élite…

J’assume parfaitement qu’on dise de moi que je suis une animatrice « populaire », dans le sens « proche du peuple ». J’aime profondément mes invités, sans aucun regard d’origine, d’éducation, de lieu où ils vivent… J’aborde les sujets de la même façon avec le même ton d’interviews. Je suis grand public et je le revendique !

Déjà quatre années d’audience, quel est votre premier bilan ?

C’est avant tout une histoire de rencontres avec le public. Quand je suis arrivée on était à 6% d’audience du marché, le public avait déserté le témoignage, c’était alors une case sinistrée. J’ai l’impression qu’avec mon équipe on a été cherché les

WM N°36 • 13


RENCONTRE EXCLUSIVE gens un par un. D’autant plus que cette case du « 14h  » est particulièrement intime. C’est un peu comme si je m’invitais à prendre un café chez eux. A mes débuts, le public s’est demandé ce que je faisais là, puis ils m’ont apprivoisée et m’ont permise de rentrer chez eux. De là est née une belle complicité. J’apprécie d’autant plus le fait que le service public m’ait laissé le temps de m’installer pour que les audiences augmentent progressivement, jusqu’à monter à 19%, sans trancher sur les valeurs de respect et de bienveillance auxquelles je suis tant attachée.

“ On retient avant tout la puissance de la vie ! ” Le visage de la télévision a tant changé, comment avez-vous évolué avec elle ?

La télévision a vécu ses époques, comme celle où il fallait un « snipper » un peu à la Baffie. Puis il y a eu la téléréalité, qui pour moi ressemble avant tout à une sitcom organisée. A présent, on a besoin d’ondes positives, qui tranchent avec le contexte ambiant. Qui détendent et nous font du bien, quand on rentre chez soi harassé par le quotidien. Dans mon émission, il n’y pas une once de négativité ou de second degré négatif, on est dans l’échange, dans l’écoute et la bienveillance. On a besoin de sourire et de se donner de la force, et certainement pas d’être agressé. Je suis même étonnée du succès auprès de la jeune génération, ça en dit long sur leur besoin de retrouver de la communication et de l’empathie.

14

WM N°36

Il y a aussi « Ma boite à Secrets », l’émission de divertissement que vous présentez sur France 3. Vous pouvez nous en parler ? Là encore je propose aux invités de se confier et d’offrir un bout d’eux-mêmes à travers des surprises qu’ils découvrent dans une boite. Les célébrités me font confiance car ils ont l’assurance que ça se passera dans la douceur, loin de vouloir être voyeuriste ou indiscrète. Avec mon équipe, on se fait un point d’honneur de raconter des histoires fertiles et fécondes, qui servent le public dans la force qu’elles apportent. Je reste pudique dans ma manière d’approcher les choses. Comme pour «  Ca commence aujourd’hui  », l’émission doit être au service du message. Lorsque l’on touche à des sujets sensibles comme le deuil d’un enfant, les violences conjugales, les trahisons… on retient avant tout la puissance de la vie ! On mobilise les gens à porter plainte, à prendre la parole, à rompre les tabous, à alerter l’opinion, à accepter le pardon… Si on change le trajet de vie d’une personne, alors on a réussi notre mission !

Aujourd’hui, vous êtes une incontournable du paysage audiovisuel et pourtant cela n’a pas toujours été le cas. Quel regard portez-vous sur cette carrière qui a vécu ses hauts et bas ?

Tout a un sens, et je suis là où je suis parce que c’était le bon moment pour moi. Cela fait 22 ans que je fais de la télé, j’ai grimpé toutes les marches, et, malgré certains échecs, j’ai eu de la chance. J’ai un peu tout fait en télé, qu’il s’agisse de chroniques, de chaines d’infos, de divertissement, de jeux, de téléréalité… ça a formé mon esprit et


WM N°36 • 15

©Nathalie GUYON - FTV


RENCONTRE EXCLUSIVE amené à faire ce que j’aime le plus à savoir : le témoignage. Il faut s’être trompée de voie, avoir mon âge, avoir un peu de vécu soi- même, avoir eu un genou à terre aussi pour finalement recevoir ainsi la vie des autres et les comprendre.

Quel serait votre rêve inavoué d’un point de vue professionnel ?

Je me sens déjà très gâtée. Peut-être avoir une émission de témoignage à 20H50. Mon rêve serait sûrement de continuer d’avoir la même curiosité pour mes invités, de garder une certaine fraicheur… j’ai envie de durer dans la durée.

“ Être heureux c’est une question de choix.” Comment faites-vous pour garder cette fraîcheur justement face à des témoignages quelque fois si difficiles à recueillir ?

Être heureux c’est une question de choix. Dans mon émission, je fais le choix que ce ne soit pas insupportable. Je fais le choix d’être inspirée par la dignité et le courage de la personne que j’ai en face de moi, qui arbore souvent un sourire radieux malgré la souffrance. De quel droit je peux m’écrouler devant elle, alors qu’elle a surmonté les épreuves avec force ? Et puis les remerciements que l’on reçoit en fin d’émission me portent tellement que je ne m’autorise pas à écouter mes petits états d’âmes personnels ! J’avais reçu une mère qui avait perdu ses deux enfants dans un incendie et qui me disait que la vie était belle malgré tout... quelle leçon ! 16

WM N°36

Vous sortez une nouvelle carte à votre jeu… En exclusivité, pouvez-vous nous raconter ce nouveau challenge ? En juin, je vais sortir « Entre Nous », un magazine bimestriel de témoignages qui s’inscrit dans la continuité des valeurs véhiculées dans mes émissions. J’interviewe moi-même des personnalités et anonymes autour d’histoires qui font sourire, pleurer ou bouger les choses. Je suis très fière d’avoir ce nouveau moyen d’expression pour continuer à transmettre des ondes positives.

Des ondes positives, voilà bien ce dont on a besoin en effet actuellement ! Et dites-nous sans langue de bois, être une femme aujourd’hui à la télé, c’est complexe ?

C’est plus compliqué de vieillir pour une femme que pour un homme, on ne va pas se mentir. Il y a peu de femmes aujourd’hui en divertissement, même si personnellement je ne me sens pas lésée à France Télévisions. L’avantage de vieillir c’est qu’on commence à se connaitre et qu’on apprend à s’apprivoiser et à s’accepter avec ses défauts. A une époque le fait de ressembler à « madame tout le monde », que je ne rentre pas dans une case glamour de la présentatrice parfaite qui fasse un petit 38, pouvait me desservir. Mais aujourd’hui, à l’ère de l’acceptation de soi, c’est plutôt un côté positif car cela crée un lien de proximité. On est vraiment rentré dans une «  télévision feel-good  » où les différences deviennent des forces. Et je suis très heureuse de participer à ce changement ! Par Karima Peyronie


WM N°36 • 17


S H O P P I N G AUTO

1.

2.

3.

4.

5.

1. CUPRA – SUMA AUTO, 16 Avenue de l’automobile – Chalon / suma-auto.com – 03 85 42 48 48 2.JAGUAR F-Type Cabriolet – NUDANT AUTOMOBILES, 1 Ter rue Antoine Becquerel – Chenôve – 03 80 51 50 03 3. PORSCHE 911 TURBO S CABRIO, 7 rue Paul Langevin – Chenôve – 03 80 52 08 00 4. MG MARVEL R ÉLECTRIQUE – GROUPE GUYOT, 4 Boulevard des Diables Bleus – 03 80 51 51 42 5. MERCEDES EQS – GROUPE CHOPARD, Saint-Loupde-Varennes – 03 85 99 15 30 18

WM N°36


S H O P P I N G MOTO

1.

2.

3.

4.

1.SPORTSTER IRON 883 – HARLEY-DAVIDSON DIJON, 15 rue Nourissat – 03 80 36 37 38 2. CBMW R 18 – SAVY DIJON, 18 Rue Antoine Becquerel – Chenôve – 03 80 54 07 00 3. GV 300 BOBBER – SIMA BEAUNE, RUE DES BONNES FILLES – Levernois – 03 80 22 06 13 4. PEUGEOT METROPOLIS ÉLECTRIQUE – GARAGE FICHOT BEAUNE, 3 rue de Bellevue – 03 80 21 41 65 WM N°36 • 19


S H O P P I N G DIJON

2.

1.

3.

4.

5.

1.EMPORIO ARMANI – NATURE D’HOMME DIJON, 42 rue Amiral Roussin – 03 80 58 95 13 2.CHOCOLATIER SEBASTIEN HENON, 4 rue des Godrans – 03 80 30 90 89 – sebastien-henon.fr 3.BREITLING CHRONOMAT 32 – BIJOUTERIE GAUTHERON DIJON, 61 rue de la Liberté – 03 80 30 16 62 4. SAC ROSEAU BLEU – LONGCHAMP DIJON, 3 rue Stephen Liegeard – 03 80 23 24 43 5. MOCASSIN DANDY VEAUV VELOURS KAKI – FINSBURY DIJON, 24 rue Michelet – 09 73 62 59 66 20

WM N°36


S H O P P I N G BEAUNE 2.

3.

1.

4.

5.

1.TEE-SHIRT LE PETIT BAIGNEUR, 17 rue Monge – 03 80 22 74 67 2. BASKETS SEMERDJIAN – FOLIE’S FAUBOURG BEAUNE, 42 rue d’Alsace – 03 80 22 16 20 3. PISCINE GONFLABLE LIEWOOD – BOUTIQUE JOSEPHINE, 1 Place Ziem – Beaune – 09 86 34 33 38 4. PROMISE, Collection Luxury SS21, Boutique Promise Beaune – 2 Place au Beurre - 09 71 16 79 30 5.SUSPENSION CUIR NATUREL, Showroom Lumière Beaune – rue Vergnette de Lamotte – 03 80 26 63 56 – showroom-lumiere.com WM N°36 • 21


S H O P P I N G CHALON

1.

2.

3.

4.

5.

1.SUE UEMURA Essence Absolue – EN APPARTE, 6 rue Dr Mauchamp – Chalon – 03 85 90 80 18 2. PALLADIUM PALLAPHOENIX – 39 rue aux Fèvres – Chalon – 03 85 94 71 50 3. THE VERT KODAMA – LE BON MOMENT, 7 Saint-Vincent – Chalon – 03 85 99 08 56 4. DECO, AMEUBLEMENT – LA CABANE, 26 rue du Châtelet – Chalon – 03 45 77 95 05 5. BOUTIQUE BLAISE ET MARIE, 14 Grande Rue – Chalon – 03 85 48 40 80 22

WM N°36


S H O P P I N G SPECIAL TERRASSE avec

Chaises avec accoudoirs 99€ - Banc 170€ - Table basse 90€ 111 Route de Chalon - Pierre-de-Bresse Tél: 03 85 76 20 74

simeuble.fr WM N°36 • 23


Marie Simon

pour l’amour de la pâtisserie, de la finesse et de l’authenticité

C’est en pleine crise sanitaire, et qui plus est, en plein confinement que Marie Simon a ouvert pour la première fois, les portes de sa pâtisserie. En effet, le 19 novembre 2020, les beaunois découvrait l’univers de cette jeune pâtissière talentueuse, foncièrement enthousiaste et optimiste au 2 de la rue Marey. 24

WM N°36


Picarde d’origine, elle apprend très vite l’art du partage et de la convivialité pour se diriger, tout naturellement, vers la gastronomie et plus précisément vers les arts sucrés. Lors de sa formation professionnelle, elle enchaîne les distinctions et les prix. Meilleur Apprenti du Nord Pas de Calais en 2012, finaliste du Meilleur Apprenti de France 2013, après de nombreuses expériences auprès de chefs de renom et pour des établissements étoilés de prestige où elle affirme son art, elle obtient le titre de championne du monde au Mondial des Arts Sucrés. Elle découvre la Bourgogne par amour, en rejoignant son compagnon qui travaille dans un restaurant de la côte beaunoise. Pendant deux années, elle occupe le poste de cheffe pâtissière au restaurant trois fois étoilé de la Maison Lameloise à Chagny. L’envie de s’implanter dans la région s’impose alors. Après avoir acquis une maison, la jeune apprécie la ville de Beaune, sa taille humaine, son authenticité. «Elle décide de poser ses bagages professionnels dans une cité qui lui correspond

et veut alors, avec son univers sucré et créatif, porter son talent aux goûts des beaunois. Dans une boutique entièrement agencée à son image, elle décline son univers sensible et riche en émotions en proposant une pâtisserie imaginative, où le sucre n’est qu’un simple assaisonnement qui laisse la libre expression aux finesses des produits, dans lesquelles différentes farines abandonnent une place minimum au gluten. « J’ai essayé de garder les différents traceurs que j’ai appris pour conserver un univers assez classique tout en créant une typicité. Explique la cheffe. L’important est de dégager du plaisir à partager. » Dans cette boutique, il est possible donc de découvrir ses pâtisseries, mais aussi des viennoiseries, de la chocolaterie, des glaces et des boissons. Dès que la crise sanitaire le permettra, un salon de thé trouvera sa place dans le sous-sol du magasin. Marie Simon 2, rue Marey – 21200 Beaune 03 80 26 54 52

WM N°36 • 25


S H O P P I N G

L’ABSOLU Croustillant chocolat et noisettes, Biscuit chocolat, crémeux pure pâte de cacao, confit mangue banane passion et mousse chocolat 62% 4.90€/personne (disponible en Individuel, 4/6/8) LA TARTE AU CITRON. Crème d’amande aux agrumes, crémeux citron, bergamote et feuille desh26

WM N°36

iso, pâte sablé croustillante et meringue fondante 4.60€/personnes (disponible en Individuel, 4/6/8) LE JASMIN Croustillant amande, Biscuit Amande, confit pamplemousse rose et crème légère au thé vert de Chine à la fleur de jasmin 4.90€/personne (disponible en Individuel, 4/6/8) LE FRAISIER Croustillant aux amandes, Biscuit vanille, compotée de Fraises de la ferme Fruit Rouge, mousse vanille de Madagascar et Fraises fraiches 4.90€/personnes ( disponible en Individuel, 4/6/8)

Photos : @olivier Drouard et @latelier_Nicolas_demoulin

LE CASSIS Croustillant chocolat au lait et noisettes, Biscuit chocolat sans farine, confit de cassis de Bourgogne, crémeux chocolat noir 62% 4.90€/personne (disponible en Individuel, 4/6/8)


WM N°36 • 27


JEAN-LUC MALDANT un vigneron passionné par la diversification de son Domaine


HOMME D’EXCEPTION

C’est à Chorey-lès-Beaune au pied de la colline de Corton, que le Domaine Maldant-Pauvelot cultive sur ces terroirs exceptionnels depuis 1893, le Pinot noir et le Chardonnay pour en faire des vins de renommée internationale. Jean-Luc Maldant, vigneron passionné et 6ème génération, mise avant tout sur la diversification de son domaine, gage de solidité et de curiosité œnologique.

Vinaigrerie Artisanale de Bourgogne Au-delà des vins prestigieux élaborés dans le respect de la charte du BioAdvanced, visant à préserver l’identité du terroir et de son environnement, le Domaine Maldant-Pauvelot s’illustre dans sa capacité à se diversifier et à toujours mettre en avant la Bourgogne. Preuve en est l’ouverture de sa vinaigrerie artisanale de Beaune en 2020 sous l’appellation « le Bon Vinaigre ». Une gamme variée parfumée d’herbes ou de

fruits et produite à partir de Chardonnay et de Pinot Noir. La Pulpeuse Framboise, le Romantique à la Fleur de Tilleul, le Camphré au Romarin, le Communard au Cassis, autant de noms poétiques qui révèlent la subtilité des saveurs délicates et un savoir-faire inimitable. L’écrin n’est pas en reste, puisque les jolies lignes des bouteilles en font un objet que l’on prend plaisir à exposer dans sa cuisine. Le B de l’étiquette est quant à lui là pour rappeler la Bourgogne, la ville de Beaune et le Bon vinaigre. « Mon objectif WM N°36 • 29


est de compléter l’offre de la Bourgogne en créant une filiale écoresponsable à travers une recyclerie et ainsi faire du vinaigre un produit à part entière. C’est très intéressant œnologiquement parlant » nous dit Jean-Luc Maldant. Les vinaigres sont donc élevés comme des grands vins et agrémentent à la perfection les meilleurs plats et sauces.

Le pôle spiritueux Pour poursuivre sa volonté de diversification, Jean-Luc Maldant a souhaité ouvrir un département distilleries avec pas moins d’une quinzaine de produits différents. De là sont nés tout d’abord des whiskies fins et délicats, sous le nom de Mac Malden, en clin d’oeil à ses origines 30

WM N°36

lointaines anglaises dont il a gardé les armoireries. Un gin du même nom a également vu le jour, le Cognac des Voyageurs XO, des liqueurs de plantes (Maldenberg) et de poire (La Bonne Poire). Les rhums Albert Michler viennent quant à eux compléter cet univers de grands spiritueux. Un véritable parcours œnologique qui commence en Bourgogne et se termine au bout du monde. Sandrine de Amorim

Domaine Maldant-Pauvelot 24, grande rue 21200 Chorey les Beaune Tél. +33 3 80 24 14 15 www.domaine-maldant.com www.vinaigrerieartisanaledebeaune.fr www.labonnecavedepapa.fr


WM N°36 • 31


la ROUTE des GRANDS CRUS EN BOURGOGNE DEPUIS 1797

La Maison Louis Latour est une entreprise familiale installée à Beaune. Devant l’ampleur que développent à cette époque, les vins de Bourgogne, Louis Latour est à la recherche d’une production de vin de qualité dans une région plus méridionale à des prix plus accessibles. C’est alors que lui vint l’idée innovante d’implanter un vignoble de Chardonnay en Ardèche en proposant un partenariat coopératif avec les viticulteurs locaux.

32

WM N°36

Ainsi, malgré les regards frileux et interrogatifs de la profession, l’expérience d’implanter le cépage chardonnay qui pourrait se plaire sur les terrains argilo-calcaires de la région pour imaginer un nouveau vin de qualité à des prix stables, est tentée. Bien soutenu par toutes les administrations, une première plantation de 5 hectares a été faite en 1980 et, en 1982, les premiers 75 hectolitres sont produits. En 1985, naissent les cinq premiers fûts de Grand Ardèche.


L’Ardèche : l’audace récompensée de la maison Louis Latour

Par cette entreprise audacieuse, la Maison Louis Latour fut un des moteurs principaux de l’IGP Ardèche (Indication Géographique Protégée) et de la reconnaissance des vins.

parcelles en fonction de leurs expositions aux aléas climatiques et sont élevés, comme des grands crus de Bourgogne, pendant dix mois dans des fûts issus de la tonnellerie Louis Latour.

En 1986, une cuverie de haute technologie est installée à Alba-la-Romaine et en 1988, peut alors commencer la commercialisation. Très vite, ces vins frais, au rapport qualité prix très accessible, qui profitent d’un climat moins difficile et plus stable qu’en Bourgogne, s’installent dans les caves des amateurs, sur les cartes de restaurants, chez les cavistes.

La gamme Ardèche a été complétée par une production 100 % viognier, cépage local très fin particulièrement apprécié dans le monde.

La Maison Louis Latour propose donc deux produits : Ardèche et Grand Ardèche. Le second se distinguant du premier par le choix minutieux des

En 2021, Alain Berthon, directeur de la filiale Latour Ardèche depuis 1985, passe le relais, depuis avril, à Marion Bosquet pour en reprendre la direction technique viticole et œnologique. Maison Louis Latour 18 rue des Tonneliers - Beaune Tel. 03 80 24 81 00

WM N°36 • 33


LE CONSEIL D É PA RT E M E N TA L S’ENGAGE MASSIVEMENT AUPRÈS DES CÔTE-D’ORIENS

Face aux effets durables et profonds de la pandémie de Covid-19, le Département de la Côte-d’Or a prolongé et renforcé en 2021 l’ensemble des dispositifs du plan de soutien « Solidarités Côte-d’Or  ». Initialement voté en juin 2020, ce plan de soutien a pour objectif fort d’accompagner tous les Côte-d’Oriens face à la crise subie depuis plus d’un an et aider à la relance de l’activité économique. Des initiatives exceptionnelles pour répondre à une crise sans précédent, avec des aides différentes en fonction des publics accompagnés. En voici le détail pour les entrepreneurs et les acteurs du tourisme.

34

WM N°36


1. DES AIDES DÉDIÉES AUX ENTREPRENEURS Pour soutenir les entrepreneurs et leurs familles, le Département de la Côte-d’Or prolonge les aides déjà initiées en 2020 et en propose de nouvelles à destination des travailleurs non-salariés (TNS) et des acteurs du commerce et de l’artisanat. L’aide aux travailleurs non-salariés Depuis l’été 2020, une aide de 1 500 € (pour une personne seule) à 3 000 € (pour un couple) peut être proposée aux responsables d’entreprise n’excédant pas 10 salariés et dont le chiffre d’affaires 2020 est inférieur d’au moins 35 % à celui de 2019. Les secteurs concernés sont variés : alimentation, artisanat, restauration, hôtellerie… Cette aide peut également être attribuée aux demandeurs qui ne sont pas bénéficiaires des aides économiques Covid proposées par l’État ou la Région, ou qui rencontrent des difficultés sociales personnelles malgré ces aides. Parmi les nouvelles aides appliquées en 2021, un calcul de la baisse du chiffre d’affaires au prorata temporis a été mis en place pour soutenir les TNS dont l’activité a débuté en 2019. Les professionnels déjà aidés en 2020 peuvent bénéficier d’une nouvelle aide si besoin.

Par ailleurs, le dispositif « Faire face, ENSEMBLE », jusqu’alors réservé aux agriculteurs en situation de fragilité, permet désormais aux commerçants et artisans de bénéficier d’un accompagnement global en cas de difficultés économiques ou sociales. Les renseignements sont à retrouver auprès des Chambres consulaires référentes.

L’aide aux acteurs du commerce et de l’artisanat et de leurs familles L’aide initiée en juin 2020 pour aider les Unions commerciales à redynamiser les centres-villes et les centres-bourgs est maintenue. Plafonnée à 6 000 €, cette aide peut être bonifiée de 10% si les actions valorisent la marque “Savoir-faire 100 % Côte-d’Or”. Depuis 2019, cette marque vise à identifier, protéger et faire connaître

WM N°36 • 35


les produits, savoir-faire et services de qualité produits en Côte-d’Or. Le Département a également reconduit le dispositif exceptionnel d’avance remboursable à destination des responsables d’entreprise (jusqu’à 10 salariés) qui constatent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 35 % par rapport à une même période de référence en 2019.

Si vous êtes dans l’un des cas ci-dessus, vous pouvez contacter : L’Espace Solidarités Côte-d’Or (ESCO) le plus proche de chez vous (la liste et la carte interactive sont à retrouver sur cotedor.fr) La Chambre de Métiers et de l’Artisanat délégation Côte-d’Or : 03 80 63 01 24 La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte-d’Or Dijon Métropole : 03 80 92 57 07

2. DES AIDES DESTINÉES AUX ACTEURS DU TOURISME Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or s’engage auprès des acteurs du secteur du tourisme, particulièrement éprouvé par la crise sanitaire et ses conséquences. Pour relancer l’activité touristique, des rencontres sont organisées depuis le début de l’année entre les offices de tourisme en difficulté et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) pour faire le point sur les difficultés financières sur la base du bilan de l’année 2020. Des stratégies sont ainsi évoquées et mises en place, en collaboration avec Côte-d’Or Tourisme, pour développer l’attractivité territoriale. Parmi elles, la prolongation jusqu’à la fin d’année de la durée de validité des 418 bons-vacances et des 1 000 chèques-tourisme qui avaient été attribués dans le cadre des opérations «  Le Repos des héros  ». Ils avaient été 36

WM N°36

offerts pendant l’été 2020, par tirage au sort, pour remercier les soignants et accompagner les acteurs du tourisme dans la relance de leur activité, en encourageant les séjours locaux.

Si vous êtes dans l’un des cas ci-dessus, vous pouvez contacter : le service des Politiques de Développement territorial 03 80 63 30 90, dgsd.padt.daepl.spdt@cotedor.fr) ou vous rendre sur le site de Côte-d’Or Tourisme : www.cotedor-tourisme.com. Plus d’infos sur le plan de soutien « Solidarités Côte-d’Or » sur cotedor.fr.


WM N°36 • 37


38

WM N°36

© Samuel Sarfati


RENCONTRE

Amandine PETIT la Miss au Grand Cœur ! Même si elle n’a pas gagné le Titre de Miss Univers le 17 mai dernier, Amadine Petit a représenté très fièrement l’Hexagone de son sourire ravageur. La somptueuse blonde n’a rien à envier à ses consœurs, et ferait même des jalouses par sa beauté 100% naturelle. Elle nous livre déjà un bilan à mi-parcours de cette folle année, et ses ambitions auprès des personnes âgées. Une miss populaire et humble… Cocorico ! Comment avez-vous vécu cette exposition soudaine ?

C

’est très étrange de se dire qu’il y a quelques mois encore j’étais dans l’ombre et que maintenant quand je sors dans la rue, tout le monde me reconnait ! Rien n’a vraiment changé en moi, si ce n’est que désormais c’est plus compliqué de se balader en famille. J’aime la popularité de Miss France car elle est transgénérationnelle et concerne tous les milieux. Mais je ne me force pas à être toujours pimpante

en allant à la Boulangerie, je veux rester naturelle, je n’ai pas un maquilleur qui me suit à chacun de mes pas non plus ! Emotionnellement, le fait d’être passée à des centaines de followers à plus de 400  000 quelques heures après la diffusion du concours est très impressionnant. Mais heureusement, j’ai un entourage très équilibrant qui me permet de garder les pieds sur terre. J’ai quasiment tous les jours mes parents au téléphone, ils sont fiers pour moi mais nos conversations ne tournent pas qu’autour de mon couronnement. WM N°36 • 39


Vous avez été remarquée dès les premières interviews par votre aisance à l’oral. C’est votre signature à vous en tant que Miss ? Nous ne sommes pas vraiment coachées pour toutes ces interviews même si on nous donne quelques éléments de langage pour traiter avec les médias. Mon élection a été ébranlée par le scandale autour d’April Benayoum, Miss Provence, et les remarques racistes qu’elle a subies. Il fallait que je puisse m’exprimer sur ce sujet sensible. Je me rends compte du poids de l’image médiatique et comme chacun de mes propos peuvent être déformés si je ne fais pas attention. Alors dès le début j’ai pris le parti de garder ma spontanéité. J’ai 23 ans donc assez de maturité pour le faire. J’ai aussi un BTS relation client en poche, ça aide forcément pour le côté relationnel. Je pense que si j’avais été élue à 18 ans, l’âge où j’ai été dauphine de Normandie, je n’aurai pas eu la même prestance. Aujourd’hui je prends du plaisir sans me stresser, et ça change tout !

Quelles sont vos ambitions quand vous pensez à votre futur ? J’aimerai reprendre mon master 2 après cette année de Miss France, pour obtenir le niveau Bac +5, et surtout terminer ce que j’ai commencé. J’ai l’ambition de travailler auprès des personnes âgées particulièrement dans les établissements dédiés. Je vise les postes à responsabilité, j’aimerai être celle qui pourrait changer la donne et améliorer les conditions de vie voire la rallonger dans les EHPAD. La crise 40

WM N°36

du COVID a permis de mettre en lumière ce qui s’y passe, mais il faut continuer les efforts en réorganisant les structures sanitaires et augmenter les ressources financières. C’est vraiment un milieu qui me passionne depuis toujours et j’espère que ma notoriété pourrait d’une façon ou d’une autre faire bouger les choses.

“ Si je peux contribuer à faire entendre certaines voix, je le ferai avec honneur ! ” Les Miss sont de plus en plus engagées, c’est une part importante pour vous ? C’est même essentiel d’avoir cette opportunité unique de porter la voix sur des causes et de savoir que l’on puisse être écoutée. Les Miss France sont d’ailleurs très actives à travers l’association «  Les Bonnes Fées  », crée par dix-sept anciennes couronnées, qui vient en aide aux femmes en difficulté. Pour ma part, j’aimerai mettre mon énergie sur la recherche médicale notamment pour les maladies du type Alzheimer. Je suis aussi sensible aux causes environnementales. Bien sûr avec ma couronne, je n’ai pas l’ambition de changer le monde, mais si je peux contribuer à faire entendre certaines voix, je le ferai avec honneur !


RENCONTRE

sont cruciaux pour communiquer malgré tout. Je cours d’une émission à une autre et je reste très sollicitée pour pleins de projets aussi féeriques les uns que les autres, je n’ai pas le temps de m’ennuyer ! Et puis surtout je mets un point d’honneur à répondre à tous les nombreux courriers que je reçois et qui sont tellement touchants. Comme ce monsieur de 98 ans qui m’a écrit pour me féliciter de l’éducation que j’avais reçue de mes parents ! Comme c’est émouvant. Ce lien très fort qui lie les français aux Miss est indéfectible.

“ Montrer l’exemple qu’il faut toujours croire en soi et aller de l’avant ” © Sipa Press

2021 sera pour vous l’année…

Cette année de confinement est un peu particulière pour pouvoir en profiter pleinement. Comment vivez-vous cette situation inédite ? Heureusement, nous sommes sur une ère digitale qui nous permet de garder le contact malgré tout. Alors en effet je n’ai sûrement pas le même agenda mondain que d’autres miss précédentes, mais je vis avec mon temps, et les réseaux sociaux

Du rêve ! Et c’est ce que représente cette élection ! Montrer l’exemple qu’il faut toujours croire en soi et aller de l’avant. En Moselle, je me souviens avoir croisé le regard d’une petite fille habillée en robe de princesse et qui me regardait avec des paillettes dans les yeux. Je me suis vue en elle, j’ai été moi-même cette enfant. J’aimerai surtout que Miss France 2021 représente cette femme libérée qui peut dire et faire ce qu’elle pense. Et c’est ce que je compte continuer à faire jusqu’à la fin de l’année ! Par Karima Peyronie

WM N°36 • 41


Un opticien-optométriste bien en vue EMMANUEL RUINET A ÉTUDIÉ EN BELGIQUE AVANT DE S’INSTALLER IL Y A 25 ANS À SON COMPTE DANS UN PREMIER TEMPS À CHALON-SUR-SAÔNE, AVANT D’OUVRIR D’AUTRES POINTS D’EXAMENS DE VUE ET DE VENTE D’OPTIQUE. SPÉCIALISÉ DANS L’ORTHOKÉRATOLOGIE, ILS NE SONT QUE QUELQUES SPÉCIALISTES EN FRANCE. IL EST EN MESURE DE PRATIQUER DES EXAMENS APPROFONDIS DE LA VUE ET DE PROPOSER DES SOLUTIONS ADAPTÉES.


CENTRE DE VISION • publi-reportage Aujourd’hui, avec son épouse MarieDominique Ruinet-Santiard, ils sont à la tête de trois boutiques équipées de matériel performant et avant-gardiste. GevreyChambertin, Pouilly-en-Auxois et SaintJean-de-Losne, dans lesquelles une dizaine de professionnels de formations spécialisées sont au service d’une clientèle à la recherche de produits hors circuits habituels et en besoin de soins personnalisés. Ainsi, l’équipe sait satisfaire le patient en adaptant toutes sortes de lentilles en fonctions des pathologies de chacun : Post-opération, post-traumatiques… en pratiquant notamment la topographie cornéenne pour repérer certaines maladies ou défauts de l’œil. Côté commercial, domaine privilégié de Marie-Dominique, le choix de la gamme se

porte vers une philosophie simple : liberté et indépendance. «  Nous avons fait le choix de sortir des sentiers battus et de proposer des produits que l’on ne trouve pas ailleurs. » Le centre Vision Emmanuel Ruinet, effectivement, n’étant pas rattaché à une franchise ou une marque, peut se permettre de choisir et de sélectionner directement ses fournisseurs à la recherche de produits de qualité et de l’originalité. On peut ainsi trouver des montures en bois, en cuir… de fabrication ou de production française. Côté verre, l’entreprise se fournit à Prague, filiale d’Essilor et chez Seîko France. Cette indépendance permet à ces professionnels de ne pas limiter le choix des montures en fonction des tailles de verre.

WM N°36 • 43


Pour compléter l’offre de Service, Emmanuel Ruinet est équipé de matériel portatif pour intervenir à domicile auprès des personnes ne pouvant pas se déplacer.

Bruno Cortot

Toutes ces spécificités font de ces magasins, des endroits où la clientèle vient parfois de loin pour y trouver un service d’exception. Les trois magasins Centre Vision Emmanuel

Toutes vos questions au 06 11 01 63 03 ou par mail à contact@centrevisionruinet.fr

nous recyclons vos lunettes !

3 ADRESSES EN CÔTE-D’OR

Le Centre de Vision Ruinet s’est engagé depuis plus de 10 ans auprès de diverses associations qui se chargent de collecter vos lunettes et de leur donner une seconde vie en aidant les plus démunis. Recyclage également de vos capsules Nespresso et de vos piles. 44

Ruinet sont également distributeurs des colis de Mondial Relais et ce ne sont pas moins de trois cents retraits qui ont été effectués par jour pendant le confinement.

WM N°36

Gevrey-Chambertin, 4 rue de l’Eglise / 03 80 48 49 65 Pouilly-En-Auxois, 16 rue de la République / 03 80 90 65 35 Saint-Jean-De-Losne, 3 rue Martene / 03 80 73 69 21 centrevisionruinet.fr


WM N°36 • 45


HÔTEL ATHANOR SÉJOURNEZ DANS L’ÉPICENTRE DE BEAUNE À QUELQUES PAS DES CÉLÈBRES HOSPICES DE BEAUNE, L’HÔTEL 3 ÉTOILES ATHANOR BÉNÉFICIE D’UNE SITUATION ET D’UN ENVIRONNEMENT EXCEPTIONNELS. SES RUES PAVÉES, SA PLACE DONNANT SUR LA SUBLIME BASILIQUE NOTRE-DAME DE BEAUNE, SON CLOÎTRE DU XVIE SIÈCLE, CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE, TOUT ICI VOUS IMMERGE INSTANTANÉMENT DANS LA CAPITALE DES VINS DE BOURGOGNE.

WM N°36 • 47


De nouveau ouvert depuis début mai, l’hôtel a fait peau neuve durant les derniers mois.Entièrement rénové et climatisé, le charme de l’ancien a su être préservé et associé au confort de la modernité. Son propriétaire depuis 2014, Michel Simon, a mis un point d’honneur à garder le cachet indéniable du lieu en y donnant une ambiance chic et chaleureuse. Doté de 34 chambres dont une suite, d’une salle de fitness et d’un bar lounge avec billard, l’hôtel propose différentes offres de séjour pour partir à la découverte de Beaune, de ses caves et de ses succulentes tables gastronomiques. Grâce à sa

localisation au coeur même de la ville historique, vous pourrez si vous le souhaitez, vous déplacer à pied et profiter ainsi de la douceur de vivre beaunoise ainsi que de ses charmants quartiers commerçants. La conciergerie, le parking à proximité, la connexion WiFi gratuite ainsi que le buffet petit déjeuner sont à votre disposition. À noter que les animaux de compagnie sont admis dans l’établissement et qu’il vous suffit de l’indiquer lors de votre réservation. L’Hôtel Athanor fait de votre confort et de votre satisfaction une priorité absolue. De quoi passer un séjour inoubliable dans l’illustre ville de Beaune.•

Hôtel Athanor Beaune Centre 9 – 11 av. de la République, Beaune Tél. 03 80 24 09 20 www.hotel-athanor.com

Sandrine de Amorim


WM N°36 • 49


VISIT AND WINE TOUR Une échappée dans les Climats de Bourgogne

EN VOYANT L’IMPOSANTE BÂTISSE, SON RESTAURANT GASTRONOMIQUE, ET SES CHAMBRES DE CHARME CONFORTABLES ET COSY, ON NE DEVINE PAS QUE L’ERMITAGE DE CORTON ABRITE UN ADORABLE VÉHICULE DE COLLECTION : UN COMBI VOLKSWAGEN DE 1975, PRÊT À VOUS EMBARQUER DANS UNE AVENTURE AU MILIEU DES VIGNES. 50

WM N°36


PUBLI-REPORTAGE

C’est bien sur la célèbre colline de Corton que vous transporte ce beau Combi étincelant. Bercé par la musique vintage et confortablement installé dans votre siège, vous voyez défiler devant vos yeux le paysage bourguignon qui vous plonge dans l’histoire de toute la Bourgogne viticole. Évadez-vous le temps de découvrir les trésors cachés derrière les pieds de vignes et les grappes de raisin. Explorez les cabottes, les clos et les climats, accompagné par un guide formateur au centre de formation professionnel de la viticulture de Beaune.

Les vins de Bourgogne n’auront plus aucun secret pour vous ! Le Combi sillonne les petites routes de campagne pour vous permettre d’explorer les villages pittoresques qui bordent la colline de Corton, avec leurs toits aux tuiles vernissées ou en ardoise, leurs châteaux… Cette expédition originale se poursuit par une agréable dégustation éclairée de deux vins, accompagnés de spécialités régionales. Un bel intermède pour savourer cet instant de liberté et d’évasion avant de rejoindre l’Ermitage de Corton afin d’y déguster un repas gastronomique, préparé avec soin par le Chef Vincent Chirat, dans la maison depuis plus de 15 ans. Laissez-vous tenter par les produits du terroir bourguignon  : escargots, œufs en meurette, ou bien par le plat phare du chef : le pigeon en croûte de sel ! Passez un moment unique et gourmand devant les vignes, que vous apercevrez depuis la salle de restaurant grâce à ses grandes baies vitrées.

Lancé il y a 3 ans, le circuit « « Visit and Wine Tour  » de 2h30 a conquis de nombreuses personnes, par son originalité et la convivialité qui s’y vit.Clémence et Nicolas Chambon, propriétaires de l’établissement et tous deux passionnés par le vin et les véhicules anciens, avaient à cœur de faire découvrir la Bourgogne aux clients de l’hôtel, qui passaient souvent trop rapidement et repartaient sans avoir pu arpenter la région. Joindre l’utile à l’agréable avec Visit and Wine Tour, et permettre aux intéressés de prendre un grand bol d’air frais dans les vignes en découvrant les vins français très réputés, voilà une expérience qui ne manque pas de séduire ! *Cette prestation est proposée uniquement sur réservation et en complément d’une nuitée à l’hôtel ou d’un repas au restaurant. ** 2 personnes minimum, jusqu’à 8 personnes.

Route de Dijon 21200 Chorey-lès-Beaune Tél: 03 80 22 05 28 www.ermitagecorton.com

WM N°36 • 51


[\ Parenthèse enchantée au

Moulin d’Hauterive [\

52

WM N°36


WM N°36 • 53


Passer les portes du Moulin d’Hauterive, c’est rentrer dans un monde de quiétude où la nature est reine. Dès l’entrée, le grand jardin aux allures zen et japonaises vous transporte dans un cadre idyllique, loin des bruits de la ville. Repris et entièrement rénové par la famille Laligant en 2019, le moulin situé à Saint-Gervaisen-Vallière, en Saône-et-Loire, abrite un hôtel 3 étoiles et un restaurant semi-gastronomique.

54

WM N°36


COUP DE CŒUR

Une affaire de famille Au-delà des extérieurs sublimes et soignés, ce qui interpelle à l’arrivée du Moulin d’Hauterive, c’est l’accueil chaleureux de la famille Laligant. Les parents, Noël et Isabelle, ainsi que leur fille Maeva et leur fils Quentin, ne sont pas peu fiers du projet qu’ils ont réussi à concrétiser tous ensemble. Après avoir vécu plusieurs années au nord de la Bourgogne, les parents ont décidé de mettre le cap au sud de la région dont ils sont originaires. C’est un véritable coup de foudre qu’ils ont eu pour le Moulin d’Hauterive, ancien moulin à huile de noix, construit par les moines de l’Abbaye de Cîteaux, au XIIème siècle. Un lieu unique chargé d’histoire, situé à 15 mn de Beaune et 25 mn de Chalon-sur-Saône.

Un endroit pour se déconnecter

apparentes, plafond à la française, pierres de Bourgogne. Des matériaux nobles mis en avant avec le mobilier cosy, où vous pourrez déguster par exemple un apéritif accompagné de différentes planches. Les 19 chambres, entièrement rénovées et décorées dans la pure tradition des maisons de famille, seront quant à elles, le cocon idéal pour un week-end en amoureux, un séjour en famille ou un déplacement professionnel. À noter la possibilité de réserver les lieux pour un mariage, un séminaire, ou une soirée privée et ainsi profiter au maximum des extérieurs aux beaux jours. Sandrine de Amorim.

Le Moulin d’Hauterive 8 rue du Moulin Hameau de Chaublanc Hauterive, Saint-Gervais-en-Vallière Tél. 03 85 91 55 56 www.lemoulindhauterive.fr

Loin des tracas et de l’actualité du quotidien, le lieu enchante tout d’abord par ses jardins, ses fontaines et le clapotis de l’eau de la rivière. Vous pourrez y flâner et profiter de la charmante terrasse sur la petite île adjacente, accessible par une passerelle en bois. Un endroit paisible et romantique où le temps s’écoule lentement. Côté table, le Chef Mickael Thibert qui a fait ses armes dans les plus beaux établissements beaunois, souhaite mettre en avant le fait maison et les circuits courts, au travers d’une carte qui revisite les classiques bourguignons avec une touche de modernité. Le bar lounge à l’intérieur vaut également le détour et vous plongera directement dans le style élégant de la Bourgogne : pierres WM N°36 • 55


LES RASSES Une station de ski à la lisère du Jura et du Doubs

www.ski-vaud.ch www.yverdonlesbainsregion.ch/fr

56

WM N°36


WM N°36 • 57


Située sur le Balcon du Jura Vaudois et à 10 minutes de la frontière française, la station des Rasses dispose d’un domaine skiable qui s’étend sur 8 hectares entre 1150 et 1580 mètres d’altitude. À moins de 20 km d’Yverdon-les-Bains, elle présente neuf installations de remontées mécaniques idéales pour l’apprentissage du ski alpin. Cette station familiale est un domaine idéal pour les débutants qui peuvent s’entraîner en toute sécurité. Ce qui lui vaut d’être une station très prisée par les familles et enfants qui bénéficient, en plus, de vues splendides sur les Alpes, le Mont-Blanc et le lac de Neuchâtel. Les plus valeureux iront à l’assaut de l’emblématique Chasseron et son sommet à 1607 mètres d’altitude pour admirer l’un des plus beaux panoramas sur la chaîne des Alpes. 58

WM N°36

La station des Rasses est également un eldorado pour la pratique des raquettes à neige et du ski de fond. Il existe plus de 100 km de parcours dont une piste éclairée jusqu’à 22 heures permettant de pratiquer cette discipline en nocturne. Les touristes peuvent par la suite profiter des infrastructures de loisirs du village de Sainte-Croix, avec ses restaurants et chalets, et son musée dédié aux boîtes et automates à musique, le CIMA. Chaque année, des centaines de curieux y pressent le pas. En été, ce sont randonneurs et cyclistes qui font le plein d’énergie et qui viennent échapper à la frénésie de la ville en séjournant durant quelques jours dans le Grand Hôtel des Rasses dans le but de profiter d’une expérience authentique de la vie à la montagne.


DÉCOUVERTE

Un hôtel 3 étoiles au pied des pistes

De nombreux services dédiés au bien-être

À 1 200 mètres d’altitude se dresse le Grand Hôtel des Rasses. Cet hôtel 3 étoiles, élu hôtel historique en 2019, se situe à 300 mètres des pistes de la station. En plein cœur de l´arc Jurassien, cette maison de maître du XIXème siècle jouit d’un cadre à couper le souffle. Depuis sa grande terrasse, en temps de grand soleil, on peut entrevoir un panorama imprenable sur les Alpes. Le Grand Hôtel des Rasses comprend 44 chambres et junior suites qui ont conservé le charme authentique des différentes époques de construction. En effet, chaque chambre est un voyage dans le temps avec une décoration d’antan et chacune d’elle dispose d’un balcon avec vue au réveil sur la montagne. Côté gastronomie, l’établissement a mis les petits plats dans les grands en proposant une cuisine traditionnelle élaborée avec des produits régionaux frais de la région. La carte, imaginée par le chef Sébastien Mazet, entend respecter les recettes du terroir, grâce notamment à son label fait maison. Au Grand Hôtel, le client a le choix. Au restaurant La Belle Epoque, on y déguste des spécialités suisses dans un cadre chic, soigné et empreint de détails architecturaux de style tels que parquet, colonnes et grands lustres. Au restaurant La Boîte à Musique, l’ambiance est davantage typique d’un bistro où l’on redécouvre une cuisse locale suisse.

Le Grand Hôtel des Rasses possède de nombreux atouts qui font le renom de l’établissement. Une piscine couverte chauffée, des transats disposés dans le grand jardin avec sa vue panoramique sur les montagnes pour les belles journées d’été ainsi qu’un spa (sauna, hammam, salle de fitness, soins et massages) satisferont une clientèle en recherche de relaxation. Des installations sportives (un terrain de tennis et un minigolf) complètent l’offre de l’hôtel. Il est également possible de privatiser les salons de réception modulables (au nombre de 4) pour des réunions de travail ou l’organisation d’événements privés. Grand Hôtel des Rasses www.grandhotelrasses.ch

WM N°36 • 59


CARNET DE

VOYAGE la Bourgogne

60

WM N°36


MOSAÏQUE DE PAYSAGES TRÈS DIVERS, LA BOURGOGNE N’EN FINIT PAS DE NOUS ÉMERVEILLER ! ELLE EST AUSSI LE TÉMOIN PRIVILÉGIÉ DE L’HISTOIRE DE FRANCE ET NOUS A LAISSÉ DE NOMBREUX MONUMENTS, EN VOICI UNE PETITE SÉLECTION.

↑ Sercy photo : Franck Nowhere Vezelay, → photo : Corinne Gauthray

WM N°36 • 61


↑ Chatillon, photo : Nicolas Daubigney

Ainsi, la longue ascension de l’artère principale de Vézelay dans l’Yonne, vous fera découvrir la splendide basilique Sainte-Marie-Madeleine, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. La colline est un lieu de pèlerinage important sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Niché au cœur de la Saône-et-Loire depuis plus de neuf siècles, le château fort de Sercy se reflète sur son miroir d’eau, tel un éclat d’une nature généreuse... La Côte-d’Or n’est pas en reste ! À Semur-enAuxois, cette vue incontournable sur les remparts est un choc pour qui la découvre pour la première fois, majestueusement belle, à l’image de cette cité médiévale. Jouant avec perspectives et alignements à Dijon, afin de faire ressortir la magie de l’histoire de 62

WM N°36


Philippe le Bon et de sa tour, le noir & blanc nous replonge au temps des Ducs de Bourgogne. Enfin, depuis le tout début du XIe s. l’église Saint-Vorles domine la ville de Chatillon-sur-Seine. Construite sur un éperon rocheux au pied duquel jaillit la source de la Douix, cette église romane est ornée sur sa façade de bandes caractéristiques de l’art lombard. Saint-Bernard y a étudié. Suivez Cotedorpix et #cotedorpix sur les réseaux sociaux. ↑ Dijon, photo : Denis Da Silva ↓ Semur, photo : Stéphane Rouillard

WM N°36 • 63


Le Lac Vesoul Vaivre AUTOUR, SUR ET DANS L’EAU !

www.vesoul.fr

64

WM N°36


En contrebas de la colline de la Motte et de ses vignes, la base de loisirs de VesoulVaivre est un espace naturel dédié aux loisirs de plein air. Depuis 10 ans, ce petit joyau monte en puissance de part la variété des activités proposées avec un slogan enjôleur : autour, sur et dans l’eau ! À deux pas du centre-ville de Vesoul, c’est un atout formidable niché dans un écrin naturel de plus de 50 hectares. Chaque année, de nouvelles disciplines apparaissent pour offrir un panel enchanteur par zone d’activités. Pédalos, kayak, canoë, aviron, espaces dédiés à la pêche, mais aussi planches à voile, dériveurs, catamarans, paddle, de multiples disciplines liées au vent proposées par une base nautique dynamique qui profite d’un spot reconnu des amateurs. A côté des nombreux espaces dédiés aux sports de loisirs (foot, beach-volley, tennis…), le Ludolac, espace aquatique de 2,8 hectares enchante petits et grands, avec son grand bassin, son toboggan géant de 57m, sa rivière rapide et son bassin à bulles. Sur les berges du lac, farniente quasi azuréen, avec détail rare dans l’est de la France, une plage de sable fin vous tend les bras ! Après un tour du lac en Rosalie, pour ceux qui ne tiennent pas en place, de nombreux circuits permettent de s’évader à pied dans une nature préservée avec une réserve ornithologique. Les balades se font aussi à vélo pour rejoindre les principales voies cyclables. Une petite glace, une friture, une salade comtoise, après l’effort, le réconfort sur les terrasses des restaurants situés de part et d’autre du lac. Et pourquoi pas, un séjour au camping parfaitement lové dans un environnement végétal en bordure du lac. WM N°36 • 65


La psychanalyste

KARINE DENZA s’interroge sur le

DÉNI DE GROSSESSE

INTERVIEW Comment une femme peutelle être enceinte sans le savoir ? Le déni de grossesse, un sujet encore tabou dans notre société tant il y a d’avis sur la question. Entre scepticisme, honte et incompréhension, les sentiments divergent. La psychanalyste Karine Denza a tenté d’approcher de plus près ce phénomène dans un livre, édité aujourd’hui en librairie.

66

WM N°36


KARINE DENZA - INTERVIEW

Peu de professionnels de la santé se sont lancés dans l’analyse du mécanisme de déni de grossesse. Pourquoi est-ce un sujet si peu étudié ? Pourquoi vous êtes-vous plongée dans ce grand bain ? J’ai choisi ce thème comme sujet de mémoire à la sortie de mes études de psychanalyse. Au départ, je ne pensais pas m’intéresser aussi vite et aussi intensément à ce sujet qui m’a finalement pris à cœur car je suis maman de deux enfants. J’étais curieuse de comprendre comment une femme pouvait-être enceinte sans le savoir et, parfois, ne le découvrir que quelques jours ou même quelques heures avant l’accouchement ? Je suis consciente que pour beaucoup de personnes le sujet est délicat voire même incroyable mais des femmes m’ont livré des témoignages forts qui m’ont permis d’affiner mes propos. J’ai étoffé mon cheminement également en rencontrant des sages-femmes et des psychologues, avec qui nous avons tenté de trouver des raisons à ce mécanisme physiologique et physique si perturbant.

Comment ce déni se manifeste-t-il ? Dans quelles circonstances intervient-il ? Quelle en est l’issue ? Il y a beaucoup d’interrogations et je n’ai pas toutes les réponses. La psychanalyse nous enseigne que le corps et l’esprit sont en étroite relation et que, dans la majorité des cas de déni, les femmes sont névrosées et n’ont aucun signe ou symptôme de grossesse. Dans

la majorité des cas, on évoquera le déni partiel. La femme apprend qu’elle est enceinte à partir du 4eme mois de grossesse et cette annonce a pour effet que le ventre s’arrondit par la suite. Pour d’autres, elles n’ont pas de ventre et il arrive dans le cas de déni total de grossesse, qu’elles apprennent qu’elles sont enceintes presque au moment d’accoucher. Le bébé se cachait et se développait derrière les côtes de la maman. Dans ce cas présent, on parle de déni total. Mais il est important de préciser que le déni n’est pas une pathologie. Il est clair que le corps ne manifeste pas de signes de grossesse parce que l’esprit, lui, ne veut pas. Il y a plusieurs raisons à cela. Elles sont personnelles et liées à l’histoire de la femme ; des traumatismes émotionnels précédents, des problèmes familiaux, un adultère, des mensonges...

« L E DÉNI N’EST PAS UNE PATHOLOGIE » Ce déni est comme une protection car la grossesse n’est pas consentie, elle pourrait être source de grave conflit. Cet absence de consentement va alors interagir avec le corps et tout bloquer. Mon livre cherche aussi à aider ces femmes qui se sentent jugées.

WM N°36 • 67


KARINE DENZA - INTERVIEW

À quel point ce déni peut-il être source de souffrance ? Vous avez bien compris que pour qu’il y ait déni, il y a au départ un mal-être mais la suite peut être encore plus difficile moralement. Dans mon approche, je me dois de rester neutre et objective mais je suis émue par le discours de ces femmes qui vivent des événements troublants. Le problème c’est que beaucoup de faits divers un peu macabres accompagnent ce sujet dérangeant. Mais il y a tout un pan de femmes qui cherchent à comprendre ce qu’elles ont vécu. Il ne faut pas oublier qu’à leur sortie de l’hôpital, elles sont devenues mères alors que quelques heures auparavant elles n’avaient ni l’intention ni l’envie de l’être consciemment. Elles doivent par la suite « investir » leur bébé, elles

« J E DOIS ÊTRE DANS L’EMPATHIE ET NON DANS LA COMPASSION » doivent l’accepter alors qu’elles n’ont pas noué de lien affectif précédemment, le faire accepter par leur entourage et lui faire une place dans leur vie. De plus, il n’y a aucun suivi psychologique pour ces femmes. Ce n’est pas simple quand cela vous tombe dessus.

68

WM N°36

C’est donc un sujet extrêmement sensible. Comment arrivez-vous à garder de la distance ? En tant que  thérapeute ou psychanalyste, je suis consciente que la réalité est différente pour tout le monde. Je dois être dans l’empathie et non dans la compassion. Je m’attache à un problème pour essayer d’en comprendre son essence mais les mécanismes de notre corps et de notre esprit sont compliqués à pénétrer car nous avons mis en place beaucoup de barrières et de défenses au fil des années. Je travaille beaucoup sur l’inconscient via les rêves. Le travail du psychanalyste est d’aller chercher loin pour tenter de libérer la parole. On n’aura vraisemblablement pas de réponse immédiatement mais l’analyse trouvera les causes et fera des liens qui auront du sens pour lui et c’est un contrepouvoir tellement fort de se connaître, que l’on peut ensuite résoudre de nombreux maux. •

Le double déni de grossesse, Corps, psyché et gestation, Editions L’Harmattan, 12€ https://psykarinedenza.com/


WM N°36 • 69


RENCONTRE AVEC

Gilles Platret, MAIRE DE CHALON-SUR-SAÔNE Homme de terrain et de conviction, Gille Platret a fait de son engagement politique un véritable dévouement au quotidien. Maire de Chalon-sur-Saône depuis 2014, il ne tarit pas d’éloges sur sa ville d’origine et ses nombreux atouts : qualité de vie, œnotourisme grâce à la Côte Chalonnaise et à la proximité de la Route des Vins, dynamisme sportif, une ville qui se positionne indubitablement comme une incontournable de Bourgogne. Candidat à la présidence de la région BourgogneFranche-Comté, il y voit comme une suite logique à sa passion de faire rayonner ce territoire au patrimoine exceptionnel. Welcome magazine : Vous êtes Maire de Chalon-sur-Saône depuis 2014, quelles sont les mesures que vous avez instantanément voulu mettre en place en arrivant à la tête de la ville ?

70

WM N°36

J

’aime beaucoup ma ville qui a un potentiel extraordinaire en termes de patrimoine, de qualité de vie et de convivialité. Avec mon équipe on a souhaité redorer son blason et faire en sorte qu’elle brille autour de ces


INTERVIEW

atouts. On a notamment entamé des travaux importants de requalification de nos places autour de la Saône, ce qui a marqué le début de mon mandat. La ville de Chalon est née grâce à l’activité maritime et nautique de la Saône, il me paraissait donc normal de rouvrir le centre-ville sur la rivière. Les quais n’avaient pas été rénovés depuis 1955, on a donc entamé leur réfection pour changer la physionomie de Chalon et la faire rayonner autour de sa rivière. Ça donne une ambiance particulière à la ville, un air de vacances. Les habitants se l’approprient et on a la chance d’avoir les bateaux de croisières qui s’arrêtent sur les quais. Ces bateaux font circuler environ 120 000 passagers par an qui souvent embarquent à Chalon pour aller jusqu’à Avignon et inversement. Aujourd’hui, ces passagers qui viennent dans le but de visiter Beaune et la Route des Vins, s’attardent sur la ville de Chalon et la Côte Chalonnaise. L’œnotourisme est devenu essentiel et on a misé dessus. Je suis moi même un enfant de la Côte Chalonnaise, originaire de la commune de Saint-Désert, c’est donc très important à mes yeux. Chaque année on a un événement, la Paulée de la Côte Chalonnaise, qui a lieu tous les 3èmes weekends d’octobre avec des confréries, des dégustations et des animations dans la ville. On a densifié cet événement qui prend de plus en plus d’ampleur, et on a également rénové la Maison des Vins qui est une véritable vitrine pour tous les viticulteurs. Je veux que Chalon reste fidèle à elle-même, c’est-à-dire, une ville d’accueil et de convivialité.

Oui c’est vrai. Je pense que suite à la crise sanitaire, les gens sont en recherche de beaux paysages, de partage et de convivialité. L’émission a bien traduit cet esprit. Au-delà de l’œnotourisme, Chalon c’est aussi le Festival « Chalon dans la Rue », un moment populaire de rencontres autour de spectacles.

L’émission « Des Racines et Des Ailes » qui a été diffusée récemment a été un beau coup de projecteur pour la ville de Chalon et la Côte Chalonnaise ?

Vous voulez faire de Chalon-sur-Saône un incontournable de la Bourgogne ? Oui tout à fait, c’est vraiment notre objectif. Chalon est une ville appuyée sur une rivière

Le sport est très mis en avant à Chalon, vous pouvez nous parler des prochains projets et de votre vision dans ce domaine ? Oui, on veut développer la nage en Saône, car on a une rivière qui est redevenue saine. On a déjà eu des compétitions de natation et on continuera à en avoir. On a 16 000 licenciés en temps normal à Chalon, sur une ville de 47 000 habitants, ça représente un tiers des habitants licenciés dans les clubs de Chalon. C’est énorme ! On a obtenu le label « ville active et sportive », ce n’est pas rien. On a eu le Tour de France, 2 fois le Paris-Nice et on prépare de nouveau l’accueil du Tour de France. Tout ça crée un contexte très fort où le sport peut être pratiqué dans un cadre urbain. On mise beaucoup sur le bien-être et la santé en construisant de nouvelles infrastructures sportives. On accompagne nos clubs, notamment lorsqu’ils passent au national, on a récemment accompagné le volley-ball qui fait des saisons fabuleuses. C’est un outil de rayonnement extraordinaire pour la ville. De plus, on a une capacité hôtelière qui permet d’accueillir des compétitions nationales.

WM N°36 • 71


écoutés. J’ai mis en place l’initiative « Maire en direct » en 2014, et aujourd’hui je me déplace directement dans les quartiers. Au total, j’ai reçu pas loin de 3000 personnes. On ne règle pas tous les problèmes, mais on en règle beaucoup. Me déplacer dans les quartiers, c’est me rendre plus accessible car certains ne viennent pas forcément en Mairie. Ça me permet aussi d’avoir un regard très clair sur ma ville. Selon moi, le Maire est celui qui se met à portée des habitants. Parfois ça peut être très dur, car je dois faire face à des situations de détresse, mais le travail humain pour un élu est sa première mission. C’est même indispensable. J’essaye donc d’être très présent sur le terrain. et un vignoble, on a la chance d’avoir également de bonnes tables et beaucoup de bars à Chalon. Cela crée une dynamique. Boire un verre sur la place St Vincent avec la vue sur les maisons à colombages, c’est une image de carte postale. C’est la Bourgogne ! On a d’ailleurs rénové récemment le cloître de la Cathédrale St Vincent qui était fermé depuis une dizaine d’années. Il est vraiment magnifique. En ce moment on entame la restauration de l’intérieur de la cathédrale. Ça fait partie de mes plus grands projets. Donc oui, je souhaite faire de Chalon une étape incontournable de la Bourgogne, j’aime beaucoup cette expression ! Pendant votre campagne en 2014, vous disiez vouloir écouter pour mieux décider, est-ce que c’est important d’être accessible et d’échanger directement avec les chalonnais ? Oui pour moi ça compte énormément. Les gens ont besoin de parler et d’être 72

WM N°36

Vous avez travaillé en tant que journaliste au Journal de Saône-et-Loire au début de votre carrière, qu’est-ce-qui vous amené à ce métier et comment avez-vous vécu cette période de votre vie ? J’étais étudiant à Sciences-Po à Paris et quand je revenais à la maison, j’étais correspondant local de presse. Petit à petit, on m’a confié pendant la période d’été des remplacements du chef d’agence du JSL à Chalon. Puis, il y a eu une place qui s’est libérée à Tournus et ce métier m’a tout de suite plu. Aller à la rencontre de tout le monde, rendre compte le plus objectivement possible, ça ouvre énormément l’esprit. C’est passer au-delà de ses propres sentiments, de ses propres opinions. J’ai adoré cette période de ma vie. Plus tard, j’ai voulu me lancer en créant mon entreprise de recherches et de publications historiques, puisque c’est mon autre passion, j’ai donc quitté le JSL avec un pincement au coeur. Je garde


INTERVIEW

d’ailleurs un attachement particulier à la ville de Tournus. Vous êtes un homme de conviction et vous n’hésitez pas à monter au créneau dans les médias et les chaînes d’infos. Diriez-vous que vous aimez porter haut et fort vos combats ? Oui d’une façon générale je suis très admiratif des gens qui ont des convictions et qui les défendent. J’ai un infini respect pour les militants qui sont fidèles à leurs idées, quelle que soit leur appartenance politique. Je crois à la force de conviction, pour moi ce qui fait toute la différence c’est la façon d’incarner des idées. Je sais que les miennes peuvent parfois bousculer, mais je ne veux pas céder à des formes de pressions. Aujourd’hui dans un monde franchement déboussolé, il y a des causes à défendre, je pense par exemple aux commerçants qui ont dû fermer pendant le confinement. On leur a fait payer une sorte

de peur qui a été administrée d’en haut par l’État, qui n’a pas assez fait confiance au terrain. Il y a des paroles et des combats qu’il faut porter haut et fort. Quand je défends quelque chose c’est que j’y crois fermement. Si je peux réveiller un peu les consciences, je pense que j’aurai été utile. Votre prochain objectif est la présidence de la région Bourgogne Franche-Comté. On peut dire que c’est la suite logique de votre engagement politique ? Oui, c’est ma région d’origine pour laquelle j’ai un profond attachement et j’aimerais essayer de la faire rayonner plus qu’elle ne rayonne, comme je l’ai fait pour Chalonsur-Saône. Il y a un potentiel énorme, un patrimoine, une gastronomie, des gens généreux, un art de vivre. Je veux respecter la Bourgogne et la Franche-Comté dans leurs identités et leur apporter des idées nouvelles. Sandrine de Amorim.

WM N°36 • 73


CAPITAINE HERVÉ MOREAU VÉRITÉS D’UN CAPITAINE DE GENDARMERIE

« Jamais un officier de gendarmerie, en situation, n’a écrit sur ce qu’est véritablement la vie en compagnie, la vie au sein de la gendarmerie nationale. » C’est en ces termes que le capitaine Hervé Moreau, signe les premières lignes de l’avant-propos de son livre, pavé jeté dans la mare, intitulé « Vérités d’un capitaine de gendarmerie » qui lui a valu un blâme de Madame la ministre des armées, Florence Parly, pour rupture du devoir de réserve.

74

WM N°36


VÉRITÉS D’UN CAPITAINE DE GENDARMERIE

Le capitaine Moreau, homme de terrain, partage dans ce livre édité à compte d’auteur, ses expériences, heureuses ou malheureuses et partage ses réflexions sur la violence que vivent les représentants des forces de l’ordre et des citoyens français. Surtout, il met en exergue les faiblesses de l’autorité judiciaire qui démoralise les travailleurs de la sécurité et tout un peuple qui se sent de plus en plus en danger. Sans aucune ambigüité dans les mots, dans un style narratif simple, chargé de son expérience de terrain, l’ancien commandant en second de la compagnie de gendarmerie départementale de Beaune, se raconte à travers les quatre années qu’il a exercées dans la capitale des vins de Bourgogne. C’est avant tout une révolte qu’il souligne en constatant tout le travail remarquable, parfois de longue haleine, d’enquêtes, de recherches qui sont anéanties par les suites judiciaires données. « Ce sont les réalités de la vie en gendarmerie que les hommes ont du mal à vivre et donnent l’impression que nous sommes abandonnés dans notre mission. » « J’ai toujours eu l’intérêt général chevillé au corps. Je me suis toujours investi contre les violences faites aux femmes, soutenu le monde agricole et viticole que j’ai vu profondément souffrir et j’aime la justice en général pour l’avenir de nos enfants et de notre jeunesse », souligne encore cet homme qui n’hésite jamais sur les mots qu’il emploie. Je me considère comme un

lanceur d’alerte. Et ce livre n’est en aucun cas une menace, mais un témoignage pour faire du bien. » Edité à compte d’auteur, pour sa troisième édition, cet ouvrage de 440 pages, qu’il dérange, qu’il plaise ou qu’il éclaire une certaine vérité, connaît un franc succès de librairie, chose exceptionnelle, et a été vendu à plus de 11  000 exemplaires. Et il poursuit son chemin. L’auteur d’ailleurs lance un appel à un diffuseur car, actuellement, comme toute auto-édition, la distribution se fait un peu « artisanalement » « J’ai reçu de nombreuses lettres de soutien de gendarmes, mais aussi de lecteurs sensibilisés à ces difficultés rencontrées tous les jours par chacun d’entre eux. » Le capitaine Moreau quitte la gendarmerie à la fin du mois de mai, mais souhaite poursuivre son idéal et ses combats, sa lutte contre l’immobilisme de la justice et la lâcheté des décideurs, en s’investissant dans la représentation politique, sollicitant les suffrages des électeurs de la 5e circonscriptions de Côte d’Or, en 2022, lors des élections législatives sous l’étiquette Les Républicains..Bruno Cortot

Comment se procurer le livre du capitaine Hervé Moreau : par internet : www.librairieducapitaine.com

WM N°36 • 75


facilitateur de projets associatifs

C’EST UNE FORTE CONNAISSANCE DU TERRAIN ET DU MILIEU ASSOCIATIF ACQUISE LORS DE MANDATS MUNICIPAUX ET D’ENGAGEMENTS DIVERS, QUI A CONDUIT MARIE-LAURE RAKIC ET JEAN BENOIT VUITTENEZ À INITIER UNE ASSOCIATION BIENFAITRICE : BEAUNE GÉNÉRATIONS.

76

WM N°36


BEAUNE GÉNÉRATIONS

« La difficulté des associations, qu’elles soient sportives, culturelles ou sociales, réside souvent dans la mobilisation de ses membres à l’occasion d’organisation de manifestation ou dans l’usure de ses responsables, souvent charismatiques mais qui désirent abandonner leur mandat… » Rassembler les bonnes volontés et les mettre en relation pour soutenir les initiatives est la première philosophie de Beaune Générations. Très vite, se sont jointes à l’idée, deux figures beaunoises reconnues pour leurs implications dans la vie de la ville  : Anne Diez et Joseph Larfouilloux. L’association, qui ambitionne de porter l’héritage originel de Beaune lié aux Hospices et leur histoire, dans son entraide, son sens de la charité et de la transmission, développe ainsi trois points essentiels. Le premier consiste à répondre à une envie de bénévolat en constituant un vivier d’hommes et de femmes pouvant intervenir ponctuellement en soutien ou en renfort lors de besoins associatifs. Le second, qu’elle appelle «  Ma Beaune Etoile » veut créer un lien et des réseaux qui permettraient à toutes personnes individuelles ou constituées en association, de pouvoir échanger et communiquer. Troisièmement : Beaune Générations se veut également un laboratoire générateur d’idées qui pourront être soumises à tout un chacun pour être mises en réalisation partagée.

l’humanisme dans la société. Pas de cotisation annuelle pour les adhérents, un simple engagement de principe qui consiste à se montrer toujours de bonne humeur et souriant et de se rendre disponible au minimum trois fois par an lors d’un événement ou d’une action sans rien attendre en retour, que le plaisir d’avoir été utile et d’avoir partagé des grands moments d’émotion. Actuellement, et malgré la crise sanitaire qui a ralenti, voire stoppé, les activités associatives, Beaune Générations, pour une année, ne compte pas moins de 247 adhérents qui ont offert 473 heures de bénévolat. Ces quelques chiffres montrent l’activité forte de terrain de cette jeune association qui répond sans aucun doute à un véritable besoin et qui devrait encore se développer dès que les restrictions sanitaires seront levées. Contact : contact@beaunegenerations.fr fb.com/beaunegenerations – Site : www.beaunegenerations.fr

Ouverte à toutes les personnes physiques sans limite d’âge à partir de dix ans et les représentants d’associations, elle est basée avant tout sur la place de WM N°36 • 77


NEWS

L A S OLU TION IDÉ ALE :

LE V I AG E R

Vous êtes propriétaire mais... Les fins de mois sont difficiles, vous ne pouvez pas voyager, vivre vos passions, aider vos enfants... La solution idéale : Le VIAGER Conservez votre logement et bénéficiez de votre Capital Recevez un revenu complémentaire à vie, sans changer votre quotidien. Demandez votre étude viagère gratuite et sans engagement, consultez nos experts RESERVOIR IMMO.

78

WM N°36

06 58 76 88 22 contact@reservoirimmo.fr www.reservoirimmo.fr


NEWS

LA

L OV E PA R A DE DE PHILIPPE HEBRARD !

On peut dire que ce petit recueil de 104 pages est une réussite. Philippe Hebrard dévoile ici 17 nouvelles percutantes comme autant de portraits de femmes rencontrées dans des circonstances particulières. Issu de l’univers musical, également auteur de chansons, Philippe Hebrard nous régale dans ces portraits psychologiques de personnages féminins qui l’ont touchés, lors de rencontres pour la plupart authentiques, tout en préservant l’anonymat des protagonistes. Porté par un humour élégant et une vraie qualité d’écriture, l’auteur nous livre ici une réflexion sur les rapports amoureux, leurs moments de grâce ou d’incompréhension, notamment lors de ce moment particulier de la rencontre. 17 nouvelles pleines de sourires et de charme pour dire l’éternel questionnement masculin à propos des femmes. LOVE PARADE, éditions Antidata - 10€

WM N°36 • 79


NEWS

BY G EO RG E T TE , LO CAL FOO D & HAPPY WO R K ! Georgette vous accueille chez elle, dans la convivialité. Elle vous partage sa sélection de vins, sa cuisine locale et généreuse. Mais Georgette ce n’est pas qu’un restaurant, c’est un lieu ou on se retrouve pour un « rosé pétanque » après un séminaire, pour un afterwork entre collègues ou pour une grillade maison entre amis ! C'est aussi un bar qui vous fait découvrir des bières locales et bien évidemment une belle carte des vins de la région, mais pas que... Allez, rendez-vous chez Georgette, elle se met en quatre pour vous ! Ouvert le midi du lundi au vendredi et le soir du lundi au samedi

LE +

Séminaires et coworking gratuit et sans réservation

Nuits-Saint-Georges 7 rue Saint Joseph Tél: 03 80 62 00 62 / georgette.fr


WM N°36 • 81


NEWS

L' É L E C T I O N D E

M I S S B OU RG O G N E ! Même si les évènements départementaux ont du être annulé à cause de l'épidémie de Covid, le comité Miss Bourgogne a pu faire ses castings et organisera bien sa grande soirée le 26 septembre 2021 à Chevigny-SaintSauveur. Les quatre départements de la Bourgogne seront bien représentés avec la Côte-d'Or, la Nièvre, la Saône et Loire et l'Yonne. Les critères de sélections sont toujours identiques : être âgée de 18 à 24 ans et mesurer 1,70m au minimum. Une très belle élection en perspective avec la présence de la directrice du comité Miss France, Sylvie Tellier ; Miss France 2021, Amandine Petit et Miss Bourgogne 2020, Lou-Anne Lorphelin qui remettra sa couronne à la nouvelle Miss élue ! Rendez-vous le dimanche 26 septembre 2021 à Chevigny-Saint-Sauveur. Info : comite.missbourgogne@wanadoo.fr / 06 61 76 46 48 82

WM N°36


WM N°36 • 83


NEWS

I DE Z E N U n e n o uve l l e a s s o c i at i o n b e au n o i s e q u i s ’a d res s e aux femmes touchées par le cancer du sein.

IDEZEN

c’est le nouveau combat d’Isabelle Dausse Doussot, mère de trois enfants et infirmière qui a elle aussi connu cette pathologie, le cancer du sein. L’idée de cette association est de créer du lien social, d’échanger des idées, des astuces et de pouvoir évoquer librement, sans tabou et sans jugement, la maladie actuelle ou passée. En effet, tant qu’une personne n’a pas vécu intrinsèquement une maladie, il est compliqué de pouvoir comprendre et aider l’autre. Après un parcours de Chargée de mission à l’Agence Régional de Santé, infirmière et responsable bénévole de l’AFEP21 (l’antenne Côte-d’Or) pour l’association française des enfants précoces, Isabelle propose avec IDEZEN différents accompagnements : • une écoute téléphonique menée par une professionnelle de santé • des ateliers d’informations sur l’homéopathie par une pharmacienne, sur l’énergétique chinoise par une praticienne certifiée MTC • des activités détente : yoga du rire, yoga, marche douce • des conférences • des réductions tarifaires auprès de divers professionnels du bien-être (massages, hypnose, santé naturelle, photographe...) Dans les prochains mois, l’objectif est d’organiser des manifestations pour Octobre Rose et récolter des fonds pour pouvoir proposer des activités dignes de ce nom, et de créer à terme une «Maison du bien-être» liée au cancer à Beaune.

 84

WM N°36

lereperedidezen

06 89 21 39 19


WM N°36 • 85


NEWS

À TA B L E , VO T R E N O U V E AU K I O S Q U E - R E S TAU R A N T 24 H /24 !

Une idée originale qui rencontre déjà un succès auprès des amateurs de cuisine italienne ! Des antipasti, des pâtes, pizzas, plats cuisinés et desserts ... Des plats préparés par un chef italien avec des produits frais et de saison, le tout disponible dans un kiosque en libre service jour et nuit ! Du jamais vu ! Au menu : Tomate mozzarella à 8€, Carpaccio de poulpe à 12€, Penne al Ragù à 9€, pizza à partir de 8€ et le véritable Tiramissu à 12€. Les Kiosques disponibles à côté de chez vous : BEAUNE / Avenue Charles de Gaulle (à côté de La Papeterie) BEAUNE / 9 rue Gustave Eiffel (ZAC Nord) CHAGNY / D906 (à côté du garage Renault)

MERCUREY / 41 Grande Rue GEVREY-CHAMBERTIN / rue de l'Eglise (à côté du Centre de Vision E. Ruinet) SAINT-RÉMY / Route de Lyon (Zone Californie)

QUAND QUALITÉ, LIBERTÉ ET DIVERSITÉ SE RENCONTRENT, ELLES FORMENT UN NOM : À TABLE ! atable.menu kiosque@atable.menu Ouvert 7j/7 86

WM N°36


WM N°36 • 87


NEWS

LE PETIT BOURGUIGNON Plus qu’un café, une conviction ! Le Petit Bourguignon est né en 2019, suite à un constat de son fondateur : la Bourgogne est un terroir incontournable de la gastronomie Française grâce à ses apéritifs, à base de crème de cassis notamment, ses plats régionaux accompagnés d’une délicieuse moutarde, sa côte des vins légendaire et ses climats reconnus au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ses fromages… Et le café  ? Il fait pourtant partie intégrante du « Menu Gastronomique Français », également reconnu au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Le Petit Bourguignon a donc pour ambition de combler ce manque, il a pour cela développé grâce à sa torréfaction locale, artisanale et familiale (de père en fils) une gamme de cafés, responsable et engagée, avec des Grands Crus issus de l’agriculture biologique et respectant le commerce équitable. Alors si vous voulez en savoir encore plus sur le savoir-faire du Petit Bourguignon, rendez-vous à partir du 1er juin pour découvrir les coulisses de cette entreprise familiale et ses secrets de torréfaction. Chaque aprèsmidi Le Petit Bourguignon vous accueille dans ses locaux pour une visite complète avec, l’histoire de chaque café, la torréfaction… Et ils auront le plaisir de vous faire déguster leurs grands crus dans une toute nouvelle salle de dégustation, prête à vous accueillir pour un moment de partage et de découverte. 88

WM N°36


JAGUAR ENERGY DAYS

ESSAYEZ. RESSENTEZ. VIBREZ.

ESSAIS JAGUAR ENERGY DAYS DU 1ER AU 5 JUIN, VENEZ ESSAYER NOTRE GAMME ÉLECTRIFIÉE Profitez des Energy Days pour prendre le volant de nos modèles électrifiés. Hybride, hybride rechargeable, hybride Flexfuel E85 ou 100% électrique, venez découvrir toute l’innovation des technologies Jaguar aux côtés de nos Product Genius. Consommation de carburant en cycle mixte WLTP (l/100 km) : 2 à 2,5 - Émissions de CO2 en cycle mixte WLTP (g/km) : 44 à 57.

1 TER rue Antoine Becquerel 21300 Chenôve

03 80 515 003

WM N°36 • 89


90

WM N°36


WM N°36 • 91


NEWS


NEWS

WM N°36 • 93


Musées BEAUNE La Moutarderie Fallot 31, rue du Faubourg Bretonnière Tél : 03 80 26 21 30 www.fallot.com

Hospices de Beaune Hôtel-Dieu Rue de l’Hôtel-Dieu Place de la Halle Tél : 03 80 24 45 00 www.hospices-de-beaune.com

Musée des Beaux-Arts de Beaune

Muséum

Musée Niépce

Musée Leblanc-Duvernoy 9 bis, Rue d’Egleny Tél : 03 86 18 05 50 www.auxerre.com

Musée Denon

MACON

3 Rue Boichot Tél : 03 85 94 74 41 www.museedenon.com

BESANÇON

Musée du Vin de Bourgogne

1 Place de la Révolution Tél : 03 81 87 80 67 www.mbaa.besancon.fr

DIJON Musée archéologique 5, rue du Docteur Maret Tél : 03 80 48 83 70

Musée Magnin 4, rue des Bons Enfants Tél : 03 80 67 11 10 www.musee-magnin.fr

5 Boulevard Vauban Tél : 03 86 72 96 40 www.mnhn.fr

Musée de la Photographie 28 Quai des Messageries Tél : 03 85 48 41 98 www.museeniepce.com

Porte Marie de Bourgogne 6, boulevard Perpreuil ou 19, rue Poterne Tél : 03 80 24 56 92 www.beaune.fr Hôtel des Ducs de Bourgogne Rue d’Enfer Tél : 03 80 22 08 19 www.musees-bourgogne.org

Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie

Musée du Temps Labellisé Musée de France 96 Grande rue Tél : 03 81 87 81 50 www.mdt.besancon.fr

FRAC Musée d’Art Contemporain 2 Passage des Arts Tél : 03 81 87 87 40 www.frac-franche-comte.fr

Citadelle

Musée des Ursulines 5 rue de la Préfecture Tél : 03 85 39 90 38

AILLEURS Musée de la moto, de l’aviation et de la voiture de course Château de Savigny-les-Beaune 21420 Savigny-les-Beaune Tél : 03 80 21 55 03

Musée du Vélo Michel Grezard Avenue de Lattre de Tassigny 71700 Tournus Tél : 03 85 20 01 28 enviesdevelo.com

Abbaye de Fontenay Abbaye de Fontenay 21500 Marmagne Tél : 03 80 92 15 00 www.abbayedefontenay.com

99 Rue de Fusillés de la Résistance Tél : 03 81 87 83 33 www.citadelle.com

Abbaye de Cîteaux

Monastère des Bernardines Tél : 03 80 48 80 90 www.dijon.fr

AUXERRE

Maison de La Vache qui Rit

Musée des Beaux-Arts de Dijon

Musée Abbaye Saint-Germain d’Auxerre

Musée d'Art Sacré

Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne Tél : 03 80 74 52 09 mba.dijon.fr 94

CHALONSUR-SAONE

WM N°36

2 bis, Place Saint-Germain Tél : 03 86 18 05 50 www.auxerre.com

21700 St-Nicolas-les-Citeaux Tél : 03 80 61 35 34 www.citeaux-abbaye.com 25 rue de richebourg 39000 lons le saunier lamaisondelavachequirit.com

Musée Pasteur 43 rue Pasteur - 39100 Dole Tél : 03 84 72 20 61 www.terredelouispasteur.fr


WM N°36 • 95


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques...

Gastronomie BEAUNE Le Carmin * 4b Place Carnot 03 80 242 242 www.restaurant-lecarmin.com Le Jardin des Remparts * 10 Rue de l'Hôtel-Dieu 03 80 24 79 41 www.le-jardin-des-remparts.com Le Bénaton * 25, rue du Faubourg-Bretonnière 03 80 22 00 26 www.lebenaton.com Hostellerie de Levernois * rue du Golf, 21200 Levernois 03 80 24 73 58 www.levernois.com Loiseau des Vignes 31, rue Maufoux 03 80 24 12 06 www.bernard-loiseau.com Le Bistrot de l’hôtel 3 rue Samuel Legay 21200 Beaune www.lhoteldebeaune.com Le Caveau des Arches 10, boulevard de Perpreuil 03 80 22 10 37 www.caveau-des-arches.com Le 8 Clos 8 rue d’Alsace 03 80 21 04 19 La Superb 15 rue d’Alsace 03 80 22 68 53 Restaurant Pietro 4 boulevard Jules Ferry 03 80 22 23 53 www.latable-gourmande.com Restaurant le Cheval Noir 17 Boulevard Saint-Jacques 03 80 22 07 37 restaurant-lechevalnoir.fr 21 Boulevard 21 Boulevard St Jacques 03 80 21 00 21 www.21boulevard.com 96

WM N°36

Le Clos du Cèdre 12, boulevard Maréchal Foch 03 80 24 01 01 www.lecedre-beaune.com La Buissonière 34 rue Maufoux 09 50 73 21 75 www.restaurant-labuissonière.com Le Relais de Saulx 6 rue Louis Véry 03 80 22 01 35 La Table de l’Abbaye Cédric Burtin 19 rue Maizières 03 80 24 74 64 www.hotelabbayedemaizieres.com Le Relais, Hôtel de la Poste 5, boulevard Clemenceau 03 80 22 08 11 www.hoteldelapostebeaune.com L'Ermitage de Corton 21200 Chorey-les-Beaune 03 80 22 05 28 www.ermitagecorton.com L'Écrit' Vin 8 Place Carnot 03 80 24 07 88 www.ecritvin.fr La Ciboulette 69, Rue de Lorraine 03 80 24 70 72 Le Fleury 15, place Fleury 03 80 22 35 50 www.restaurant-beaune.com La Garaudière Grande Rue - 21200 Levernois Tél : 03 80 22 47 70 La Ferme aux vins rue Yves Bertrand Burgalat 03 80 22 46 75 www.lafermeauxvins.com M7 Avenue Charles de Gaulle 03 80 22 22 00 Les Cocottes Marc Gantier, 3 place Madeleine 03 80 22 17 82 Brasserie Lazare Carnot 34 Place Carnot 03 80 80 22 19

Maison Jules 28 Place Carnot 03 80 22 20 210 Le Conty 5 rue Félix Ziem 03 80 22 63 94 www.leconty.fr L’Expression 11 rue Maufoux 03 80 80 05 89 Origine - Le Panorama 74 Route de Pommard 21200 Beaune 03 80 26 22 17 www.le-panorama.com Ma Cuisine Passage Saint-Hélène 03 80 22 30 22 Les Caves Madeleine 8 rue du Fabg Madeleine 03 80 22 93 30 La Table du Square 26 Boulevard Foch 03 80 24 03 32 tabledusquare.com Le Galion 5 place Ziem 03 80 22 65 21 legalionbeaune.com Le Maufoux 45 rue Maufoux 03 80 80 02 40 lemaufoux.com

DIJON William Frachot ** 5, rue Michelet 03 80 50 88 88 www.chapeau-rouge.fr Loiseau des Ducs * 3 Rue Vauban 03 80 30 28 09 www.bernard-loiseau.com Auberge de La Charme * 12, rue de la Charme, Prenois 03 80 35 32 84 www.aubergedelacharme.com La Maison des Cariatides * 28 Rue Chaudronnerie 03 80 45 59 25 www.lamaisondecariatides.fr


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... L’Aspérule * 43 Rue Jean-Jacques Rousseau 03 80 19 12 84 www.restaurant-asperule.fr CIBO* 24 rue Jeannin 03 80 28 80 76 cibo.restaurant Origine 10, place Wilson 03 80 67 74 64 www.restaurantstephanederbord.fr L'Essentiel 12 rue Audra 03 80 30 14 52 Le Central 3 place Grangier 03 80 30 44 00 www.hotel-ibiscentral-dijon.fr L'Évidence 53 rue Jeannin 03 80 67 69 37 restaurant-levidence-dijon.com Pré aux Clercs Place de la Libération 03 80 38 05 05 www.lepreauxclercs.fr La Closerie 18, rue Sainte Anne 03 80 30 73 52 www.restaurant-lesoenophiles.com La Dame d'Aquitaine 23, place Bossuet 03 80 30 45 65 www.ladamedaquitaine.fr Le Château Bourgogne 22, boulevard de la Marne 03 80 72 31 13 Les Jardins de la Cloche 14, place Darcy, 03 80 30 12 12 www.hotel-lacloche.com L’un des Sens 3 rue Jeannin 03 80 65 775 58 La Bourgogne 20 Place de la République 03 80 74 12 08 www.brasserielabourgogne.com Dr Wine rue Musette 03 80 53 35 16 98

WM N°36

Brasserie des Halles rue quentin dijon 03 80 50 06 06 Les 3 Bures 12 rue Bannelier 03 45 43 73 56 les3bures.com Le Parapluie 74 Rue Monge, 21200 dijon 03 80 28 79 24 www.parapluie-dijon.com

Le Saint Loup D906, Saint-Loup de Varennes 03 85 44 21 58 www.lesaintloup.fr Le Bistrot 31 rue de Strasbourg 03 85 93 22 01

CHAGNY

NUITS-ST-GEORGES

Lameloise *** 36 place d’Armes 03 85 87 65 65 www.lameloise.fr

La Gentilhommière 13, vallée de la Serrée 03 80 61 12 06 www.lagentilhommiere.fr

Pierre et Jean 2 rue de la Poste 02 85 87 08 67 www.pierrejean-restaurant.fr

La Cabotte 24, Grande Rue 03 80 61 20 77

Le Grenier à Sel 4 rue Marc Boilet 03 85 87 09 N10

Café de Paris 3 place de la Libération 03 80 41 86 08

Les Gourmands Disent 59 rue de Strasbourg 03 85 48 75 21

By Georgette 7 rue Saint-Joseph 03 80 62 00 62

Parcours 32 rue de Strasbourg 03 85 93 91 38 restaurantparcours.com

CHALON-SUR-SAÔNE L’Amaryllis * Rue Martorez, Saint-Rémy 03 85 48 12 98 www.lamaryllis.com Le Saint-Georges 30 avenue Jean Jaures 03 85 90 80 50 www.le-saintgeorges.fr

SAULIEU Le Relais Bernard Loiseau ** 2, rue d'Argentine www.bernard-loiseau.com 03 80 30 28 09

JOIGNY

L'AB Bistro Culinaire, Place de la Gare 03 85 49 23 02 www.labc.restaurant

La Côte Saint-Jacques ** 14 Faubourg de Paris 03 86 62 09 70 www.cotesaintjacques.com

La Forge 21 rue de strasbourg 09 83 99 05 58

Le Rive Gauche rue du Port-au-Bois 03 86 91 46 66

Les Canailles 7 rue de strasbourg 03 85 93 39 01

COURBAN

Chez Jules 11 rue de strasbourg 03 85 48 08 34 www.restaurant-chezjules.com

Château De Courban * 7 rue du Lavoir 03 80 93 78 69 www.chateaudecourban.com


WM N°36 • 99


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... AUX ALENTOURS… Rôtisserie du Chambertin * 6 rue du chambertin, Gevrey Chambertin 03 80 34 33 20 www.rotisserie-chambertin.com L’Empreinte * 2 Grande Rue, 71390 Buxy 03 85 92 15 76 lempreinte-restaurant.fr Ed.Em * 4, impasse Chevenottes 21190 Chassagne-Montrachet 03 80 21 94 94 www.restaurant-edem.com Quartier Gourmand * 2 avenue Gambetta 71700 Tournus 03 85 51 10 56 www.lerempart.com Le Charlemagne * 21420 Pernand-Vergelesses 03 80 21 51 45 www.lecharlemagne.fr Abbaye de la Bussière * 21360 La Bussière-sur-Ouche 03 80 49 02 29 www.abbaye-dela-bussiere.com L'Écrin de Yohann Chapuis * 1 rue thibaudet , Tournus 03 85 51 13 52 www.restaurant-greuze.fr Château de Sainte-Sabine 21320 Sainte-Sabine 03 80 49 22 01 www.saintesabine.com La Table d’Olivier Leflaive 10 Place du Monument 21190 Puligny-Montrachet 03 80 21 95 27 Le Bouchon Place de l’Hôtel de Ville 21190 Meursault Tél: 03 80 21 29 56 www.restaurant-le-bouchon.com Le Vintage Ruelle du Pont 21700 Vosne-Romanée 03 80 61 59 59 www.hotel-lerichebourg.com 100

WM N°36

Auberge Le Clos du Roy 2 place Anne Laprévoté Chenôve 03 80 27 17 39 www.aubergeclosduroy.com

Le Millésime 1 rue Traversière 21220 Chambolle-Musigny 03 80 62 80 37

Cellier Volnaysien 2 place de l’Eglise, Volnay 03 80 21 61 04 www.le-cellier-volnaysien.com

Chez Guy 3 place de la mairie Gevrey-Chambertin 03 80 58 51 51 www.chezguy.fr

Les Marronniers d’Arc 16 rue de Dijon 21560 Arc-sur-Tille Tél: 03 80 37 09 62

Le Montrachet 21190 Puligny Montrachet 03 80 21 30 06 www.le-montrachet.com

L'Armançon, Château de Chailly 03 80 90 30 30 www.chailly.com

Auberge du Vieux Vigneron Route de Beaune 21290 Corpeau 03 80 21 39 00 www.aubergeduvieuxvigneron.com

Castel Très Girard 7, rue de Très Girard 21220 Morey-Saint-Denis 03 80 34 33 09 www.castel-tres-girard.com Christian Quenel 12, place de l'Eglise 21640 Flagey-Echézeaux 03 80 62 88 10 Le Château de Saulon 67, rue de Dijon 21910 Saulon-la-Rue 03 80 79 25 25 www.chateau-saulon.com Château de Gilly 21640 Gilly Les Citeaux 03 80 62 89 98 La Cueillette Château de Citeaux 18 rue de Citeaux 03 80 20 62 80 www.lacueillette.com Le Médiéval 2, Place de la Halle 21320 Mont Saint Jean 03 80 64 35 54 lemedievalrestaurant.com Au Clos Napoléon 4, rue de la Perrière, 21220 Fixin 03 80 52 45 63 Auprès du Clocher 1 rue Nackenheim 21630 Pommard 03 80 22 21 79 www.aupresduclocher.com

L’Auberge des Tilleuls 8 place de l’Église 21380 Messigny-et-Vantoux 03 80 35 45 22 www.auberge-destilleuls.fr Le Comptoir de Pagny 1 rue de la poste Pagny le Chateau 03 80 72 01 09 www.comptoir-de-pagny.fr L’Ouvrée 54 rue de Bourgogne 21420 Savigny-lès-Beaune 03 80 21 51 52 La Cantine 5 rue Chanoine Donin 21420 Savigny-lès-Beaune 03 80 24 29 42 Aux Fourneaux 5 Place Fournier 21420 Savigny-lès-Beaune 03 80 21 50 50

AUXERRE Le Jardin Gourmand 56 Boulevard Vauban 03 86 51 53 52 lejardingourmand.com L'Aspérule 34 rue du Pont 03 86 33 24 32 www.restaurant-asperule.fr


WM N°36 • 101


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... CHABLIS Hostellerie des Clos 18 rue Jules-Rathier 03 86 42 10 63 www.hostellerie-des-clos.fr Au fil du zinc 18 rue des Moulins 03 86 33 96 39 www.restaurant-chablis.fr Les Trois Bourgeons 10 rue Auxerroise 03 86 46 63 23 restaurant-chablis.fr

AUX ALENTOURS Auberge les Tilleuls 12 Quai de l'Yonne 89290 Vincelottes 03 86 42 22 13 www.auberge-les-tilleuls.com Hostellerie de la Fontaine 16 rue de Reigny 89460 Accolay 03 86 81 54 02 www.hostelleriedelafontaine.fr

BESANÇON Le Saint-Pierre 104 rue Battant 03 81 81 20 99 www.restaurant-saintpierre.com Le Manège 2 Faubourg Rivotte 03 81 48 01 48 www.restaurantlemanege.com Le Poker d'As 14 Square Saint-Amour 03 81 81 42 49 www.restaurant-lepokerdas.fr

AUX ALENTOURS La Cheminée 3 rue de la Vue des Alpes 25666 Montfaucon 03 81 81 17 48 www.restaurantlacheminee.fr

102

WM N°36

Château De La Dame Blanche 1 chemin de la Goulotte 25870 Geneuille 03 81 57 64 64 www.chateau-de-la-dameblanche.fr

Chez Bach 4 place de la Gare 39120 Chaussin 03 84 81 80 38 www.hotel-bach.com

Le Courbet 34 rue Pierre Vernier 25290 Ornans 03 81 62 10 15 www.restaurantlecourbet.com

MONTCEAU-LES-MINES

La Griotte 3 rue des Cerisiers 25580 Saules 03 81 57 17 71 www.lagriotte.fr

Jérôme Brochot 7 place Beaubernard 03 85 67 95 30 www.restaurantjeromebrochot.fr L'envolée 16-18 Quai de Moulins 03 85 57 29 04 www.lenvolee-montceau.fr

DOLE La Chaumière* 346 Avenue du Maréchal Juin 03 84 70 72 40 www.lachaumiere-dole.fr La Romanée 11 rue Vieilles Boucheries 03 84 79 19 05 www.restaurant-laromanee.fr Le Grain de Sel 67 rue Pasteur 03 84 71 97 36 www.restaurant-graindesel.fr Au Moulin des Écorces 14 Allée du Pont Romain 0384 72 72 00 www.aumoulindesecorces.fr La Petite Venise 33 rue Pasteur 03 84 72 40 06 www.restaurant-lapetitevenise.com

AUX ALENTOURS Château Mont Joly * 6 rue du Mont Joly 39100 Sampans 03 84 82 43 43 www.chateaumontjoly.com Les Jardins Fleuris 35 route nationale, 39100 Parcey 03 84 71 04 84 www.restaurant-jardins-fleuris.com

Cuisine d'ailleurs BEAUNE Bissoh cuisine japonaise 42 rue Maufoux 03 80 24 01 02 www.bissoh.com L'Amarone Cuisine italienne Avenue Charles de Gaulle 03 80 26 17 29 www.lamarone.fr La Lune Cuisine du monde 32 rue Maufoux 03 80 20 77 42 La Roma 18 rue d'Alsace 03 80 21 63 31 laroma-pizza.fr Rajasthan 63 Rue du Fbg St Nicolas 03 45 63 56 88

DIJON Little Italy 25 rue Verrerie 03 80 30 58 37


WM N°36 • 103


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... In Teglia italien 18 rue Lamonnoye 03 80 45 59 23 SO 15 rue Amiral Roussin 03 80 30 03 85 Spica 48 rue de la Préfecture 09 81 04 87 08 restaurantspica.com Taj Mahal cuisine indienne 8 rue Bouhier 03 80 30 54 61

The place to be DIJON L’épicerie & Cie 5 Place Émile Zola 03 80 30 70 69 www.restaurant-lepicerie.fr DZ’envies David Zuddas, 51 rue Berlier 03 45 21 93 52 www.dzenvies.com Speakeasy 14 rue Quentin 03 80 42 15 36 Brasserie des Beaux-Arts 1 rue Rameau 03 80 74 52 09 Chez Gina place du marché 03 80 30 68 06 Grill & Cow 2 bis, rue Claude Ramey 03 80 50 05 88 restaurant-grillandcow.com Chez Septime 11 Avenue Junot 03 80 66 72 98 www.chezseptime.fr Chez Copains 10 rue Quentin 03 80 40 20 10 104

WM N°36

Bistrot des Halles 10 Rue Bannelier 03 80 35 45 07 Café Gourmand 9 place de la Libération 03 80 36 87 51 Villa Vauban 15 Rue Vauban 03 45 83 07 76 Rich’Bar 14 place de la Libération 09 64 37 04 21 Peppucio rue odebert 21200 dijon 03 80 49 95 09 peppuccio.fr

BEAUNE La Cantine de l'imprimerie 12 rue Colbert 06 52 41 03 21 limprimeriebeaune.fr La Table du Square 28 Bld Maréchal Foch 03 80 24 03 32 www.tabledusquare.com La Carnot 18 rue Carnot 03 80 22 32 93 Maison du Colombier 1 rue Charles Cloutier 03 80 26 16 26 www.maisonducolombier.com Héritage Bar 21 Boulevard Saint-Jacques 03 80 21 00 21 www.21boulevard.com Le Monge 7 place Monge 03 80 22 30 68 www.21boulevard.com Upper Coffee Shop 20 place Monge 07 82 46 65 06 www.upper.cafe Harry’s Bar 5 rue Samuel Legay 03 80 25 94 14

Bars & Clubs DIJON Bar by La Cloche Bar d’Hôtel 14 Place Darcy 03 80 30 12 32 Dr Wine Bar à Vins rue Musette 03 80 53 35 16 Mr Moutarde 40 rue des Forges 03 80 72 20 61 monsieurmoutarde.com L’Embassy Bar d’Hôtel , 3 rue Devosge 03 80 40 40 40 Le Bronx Bar à Vins 26 rue Odebert 03 80 30 77 13 Belle Époque Club 3 rue Claus Sluter 06 37 83 88 66 Le Beverly Bar Billard , 11 Avenue du Drapeau 03 80 72 12 11

BEAUNE Le Bout du Monde 7 Rue du faubourg Madeleine Tél: 03 80 24 04 52 Le Barbizier 1-4 Place Madeleine 03 80 26 04 19 Le 66 30 Place Carnot 03 80 24 22 41 Côté Rhum 29 rue Carnot 07 79 98 37 09 Le Copacabana Av. Charles de Gaulles 03 80 22 37 25 Héritage Bar 21 Boulevard Saint-Jacques 03 80 21 00 21 www.21boulevard.com


WM N°36 • 105


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... Pickwick’s 2 rue Notre Dame 03 80 22 55 92 La Parenthèse 38 rue Maufoux 03 80 80 22 15 Le Bistrot du Coin 2 Place Félix Ziem, 21200 Beaune 06 83 36 46 74

Les golfs Golf de Beaune - Levernois 21, rue du Golf 21200 Levernois 03 80 24 10 29 golfdebeaune.free.fr Golf Jacques Laffite Dijon Bourgogne Bois de Norges 21490 Norges La Ville 03 80 35 71 10 www.golf-dijon.fr Golf de Chailly Château de Chailly 21320 Pouilly en Auxois 03 80 90 30 40 www.chailly.com Golf Blue Green - Quetigny Dijon Rue du golf 21800 Quetigny 03 80 48 95 20 www.bluegreen.com/quetigny Golf de la Chassagne 21410 Mâlain 03 80 40 78 57 www.golflachassagne.com

Boutiques DIJON Mylsand Prêt-à-porter de luxe Femme 38, rue des Forges 03 80 30 58 59 www.mylsand.com 106

WM N°36

Hermès 6, place Grangier 03 80 30 59 01 www.hermes.com

Hugo Boss 4, place Grangier 03 80 30 76 73 www.hugoboss.com

La filles des Sables 48 rue des Godrans 03 80 30 57 55

Fabrice Gillotte Chocolatier 21, rue du Bourg 03 80 30 38 88 www.fabrice-gillotte.fr

The Kooples 9 rue du Bourg 03 80 33 22 56 www.thekooples.com Bensimon 90 rue de la Liberté 03 80 43 53 61

Heyraud Chaussures, Femme & Homme 34, rue Liberté 03 80 30 52 40 www.heyraud.fr

Mauboussin 18 Rue Musette Tél: 03 80 41 65 18 www.mauboussin.fr

Max Mara 31 Rue Amiral Roussin 03 80 30 79 48 www.maxmara.com

Mullot et Petitjean 13 Place Bossuet Tél: 03 80 30 07 10 www.mullotetpetitjean.fr

Paula Coste 5 rue Jean Renaud 03 80 49 93 04 paulacoste.blogspot.fr

Oscar Rue Musette 03 80 58 92 83

Longchamp 3 rue Stephen Liegeard 03 80 23 24 43 longchamp.com

Finsbury 24 rue Michelet 09 73 62 59 66 www.finsbury-shoes.com Jad 79, rue de la liberté 03 80 58 12 55 Fallot rue de la Chouette 09 54 04 12 62 www.fallot.com Le Baldaquin 13 rue Verrerie 03 80 33 95 40 Rebecca 15 Place Bossuet 03 80 30 80 66 1001 Oui 6 Place de la Libération 03 80 43 99 39 1001oui.com Nature d'Homme 46, rue Amiral Roussin 03 80 58 95 13 www.naturedhomme.fr

Joli Caprice 34 rue des Forges 03 80 30 00 84 www.jolicaprice.com Graine d’Iris 21 rue des Forges 03 80 30 14 01 Franck Berthier 5 place Jean Macé 03 80 30 46 17 Gautheron 61 rue de la Liberté 03 80 30 16 62 www.bijouteriegautheron.com Borde 4 rue Rameau 03 80 67 17 80 Wolford 10 rue de la Poste 03 80 43 57 85 Justine 4 rue de la poste 03 80 30 28 34 www.boutique-carlotta.com


WM N°36 • 107


. ADRESSES PRESTIGE. restos, golfs, boutiques... Vicomte A. 25 Rue Piron 09 81 15 60 88

Le Bar a Polos 6 rue pasumot 03 45 63 87 63

Serge Blanco 44 rue Piron 09 83 68 24 24 sergeblanco.com

Showroom Lumière Rue Vergenette de Lamotte 03 80 26 63 56

Liu Jo 36 rue du Bourg 03 80 43 04 80 www.liujo.com

NUITS-ST-GEORGES

BEAUNE Josephine 4 rue Verrerie 03 80 47 86 74 www.josephines.fr Vue sur Cour 29 Rue Carnot 03 80 26 63 56

CHALON-SUR-SAÔNE BAG 67 Grande Rue 03 85 48 08 71 www.maroquinerie-bag.fr

La Scarpa d’Oro 26 rue Maufoux 03 80 21 07 36

Bijouterie Gauvin 3 Rue du Châtelet 03 85 48 17 46 www.bijouterie-gauvin.fr

Gris Souris Prêt-à-porter de luxe Femme 14, rue Monge 03 80 24 03 11

9 Boulevard 9 rue de la république 03 85 48 05 47 www.9boulevard.com

Capucine Prêt-à-porter 28, rue Maufoux 03 80 22 86 53

Bijouterie Azy-Romanet 47 Grande Rue 03 85 48 09 67

L'Italien 30 rue Maufoux 03 80 20 62 49

Oscar 28 rue Maufoux 03 80 20 62 49

La Suite 40 rue des Forges 03 80 48 63 17 salon-lasuite.com Philippe Alexandre 7 rue du Château 03 80 30 52 21 philippe-alexandre.fr En Aparté 46 rue d’Auxonne 03 80 66 11 34 www.enaparte-dijon.com Camille Albane 44 rue des Forges 03 80 66 11 34

BEAUNE Spa Marie De Bourgogne 27 rue Maufoux 03 80 22 35 48 hotel-cep-beaune.com Serge Chamoy 36 Place Monge 03 80 22 07 24 L'Occitane 17, rue d'Alsace 03 80 24 63 54 Camille Albane 21 rue Fb Madeleine 03 80 24 05 52

Art Végétal Fleurs 15, rue du Faubourg Madeleine 03 80 24 79 32 www.artvegetal-beaune.fr

Beauty & relax

Grain de Malice 38 rue d’Alsace 03 80 22 14 87

DIJON

Spa by Nuxe 32 avenue Jean-Jaurès 03 85 90 80 50 www.le-saintgeorges.fr

Le Spa by La Cloche 14 Place Darcy 03 80 30 12 32 hotel-lacloche.fr

En Apparte 6 rue du Docteur Mauchamp 03 85 90 80 18 www.enapparte.fr

Coeur d’Artichaud 35 rue d’Alsace 03 80 224 04 43 www.limprevustore.com Promise 2 Place au Beurre 09 71 16 79 30

108

Céline Foucher Décoration 6 quai Poyen 03 80 62 18 90

Carlo Bay 6, place Bossuet 03 80 41 01 29 www.carlobay.it

WM N°36

I Feel Good Spa - Vertigo 3 rue Devosge 03 80 40 40 40 vertigohoteldijon.com

CHALON-SUR-SAÔNE


WM N°36 • 109


110

WM N°36


WM N°36 • 111


112

WM N°36


WM N°36 • 113


114

WM N°36


WM N°36 • 115


1 ter Rue Antoine Becquerel, 21300 Chenôve 03 80 515 001 www.nudantautomobiles.fr/volvo

Profile for WELCOME MAGAZINE

WELCOME MAGAZINE BFC N°36  

WELCOME MAGAZINE, la revue prestige en Bourgogne-Franche-Comté

WELCOME MAGAZINE BFC N°36  

WELCOME MAGAZINE, la revue prestige en Bourgogne-Franche-Comté

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded