Page 1

VENDREDI 19 OCTOBRE 2012 37 rue des Mathurins 75008 Paris T. +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com

9741

MOBILIER ET OBJETS D’ART

M O B I L I E R E T O B J E T S D ’ A RT

PA R I S - V E N D R E D I 1 9 O C T O B R E 2 0 1 2 - H Ô T E L D R O U O T


Vente 9741

ORFÈVRERIE - CÉRAMIQUE- SCULPTURES TA X I D E R M I E E T T R O P H É E S D E C H A S S E M O B I L I E R E T O B J E T S D ’ A RT D E S X V I I E , X V I I I E E T X I X E S I È C L E S Ve n d re d i 1 9 o c t o b re 2 0 1 2 à 1 4 h 0 0 Hôtel Drouot, salles 1 & 7 9 rue Drouot 75009 Paris Hôtel Drouot, salles 1 & 7 9 rue Drouot 75009 Paris - T. +33 1 48 00 20 01

Exposition

Jeudi 18 octobre, de 11h à 18h - Vendredi 19 octobre, de 11h à 12h

Directeur du Département

Elsa Kozlowski T. +33 1 53 30 30 39 kozlowski-e@tajan.com

Avec la participation de

Dominique Le Galiot Responsable Inventaires et Expertises T. +33 1 53 30 30 42 / 16 corbieres-m@tajan.com

Spécialistes

Clémence Artur T. +33 1 53 30 30 84 artur-c@tajan.com

Cédric Melado T. +33 1 53 30 30 83 melado-c@tajan.com

F. +33 1 53 30 30 69

Experts

- TAPISSERIES Aymeric de Villelume n° 382, 389, 390 à 395

ORFÈVRERIE

CÉRAMIQUES

Arnould de Charrette n° 1 à 53

Georges et Louis Lefebvre n° 277

HAUTE ÉPOQUE

TAXIDERMIE ET TROPHÉES DE CHASSE

Christian Raud n° 54 à 118, 204, 205 278 à 306, 384, 387, 388

René Boutonnet n° 269 à 272, 273 à 276

SCULPTURES

ARCHÉOLOGIE

Alexandre Lacroix n° 119, 121 à 149

Antoine Tarantino n° 120

TAPIS

Commissaire-Priseur habilité

Elsa Kozlowski

Lots et catalogue visibles sur notre site internet www.tajan.com La vente est soumise aux conditions générales imprimées en fin de catalogue TAJAN s.A. société de Ventes Volontaires de meubles aux enchères publiques - société Anonyme agréée en date du 7 novembre 2001 sous le n° 2001-006. N° RCs Paris B 398 182 295


1 — CURON DE CHASSE

7 — ENSEMBLE COMPRENANT

en argent le corps lisse bordé de filets marqué P.T. Paris, 1756, Maître orfèvre illisible.

Timbale droite en argent, le corps lisse. Paris, poinçon Vieillard (1818-1838), orfèvre Pierre Hippolyte Fournerot.

POIDS : 79 G

POIDS : 64,4 G

On y joint un curon de chasse en argent à décor gravé d'une guirlande de fruits. Poinçon Vieillard (1818-1838).

Timbale droite en argent, le corps lisse. Paris, poinçon Vieillard (1818-1838), orfèvre Carnu.

POIDS : 55,3 G

Timbale droite en argent, le corps à décor fleuri. Paris, poinçon Vieillard (1818-1838), orfèvre Berger.

400/600 €

POIDS : 67,3 G

POIDS : 44,6 G

2 — ENSEMBLE COMPRENANT

Curon de chasse en argent. Paris 1738/1744. (Accidents et réparations au col).

500/800 € 8 — ENSEMBLE COMPRENANT

Curon de chasse en argent. Second Coq (1809-1818).

Timbale en argent de forme tulipe reposant sur un piédouche à décor de fleurs et de pampres. Paris Second Coq (1809-1818) orfèvre Louis Tassin.

POIDS : 74 G

POIDS 75,6 G

Timbale tulipe en argent. Paris Premier Coq (1798-1809). (Petit accident au col).

Timbale en argent de forme tulipe reposant sur un piédouche, le corps lisse gravé Anne Viou. Paris poinçon Vieillard (1818-1838), orfèvre Alexandre Cosson.

POIDS : 93,5 G

POIDS : 88 G

600/800 €

500/800 €

POIDS : 59,8 G

3 — TIMBALE

9 — ENSEMBLE COMPRENANT

en argent de forme tulipe reposant sur un piédouche godronné, le corps lisse bordé d'un filet, marqué Claudine Durieu. Paris 1781-1789. (Chocs).

Taste-vin en argent, anse à enroulement. Poinçon Vieillard de Province (1818-1838). POIDS : 40,6 G

POIDS : 86,6 G

Taste-vin en argent, anse à enroulement. Poinçon Vieillard de Province (1818-1838).

250/300 €

POIDS : 46 G

500/800 € 4 — ENSEMBLE COMPRENANT

Curon de chasse en argent, le corps lisse bordé de filets. Paris 1789, Maître orfèvre Claude Nicolas Delanoue. POIDS : 57 G

Curon de chasse en argent le corps lisse bordé de filets. Paris 1788, Maître orfèvre Pierre Famechon.

10 — ENSEMBLE COMPRENANT

Taste-vin anse en argent, anse à enroulement. Province Premier coq (1798-1809). POIDS : 51,2 G

POIDS : 69 G

Taste-vin en argent, anse serpent. Paris Premier Coq (1798-1809).

400/600 €

POIDS : 35,4 G

450/550 € 5 — CUILLÈRE A RAGOÛT

en argent modèle uniplat. Clermont-Ferrand, Maître orfèvre Antoine II Meyrat vers 1740-1750. POIDS 182 G

400/600 € 6 — ENSEMBLE COMPRENANT

Timbale tulipe sur piédouche, en argent. Paris 1781-1789.

11 — TASTE VIN

en argent, anse serpent, repose sur une légère bâte qui enserre une médaille datée 1683, sur l'autre face est représenté le baptême du Christ dans le Jourdain. Trévoux, seconde moitié du XVIIIe siècle, Maître-Orfèvre Charles Sainthonat. POIDS : 120 G

600/800 €

POIDS : 124 G

Timbale tulipe en argent, sous le col court une frise finement gravée. Paris 1788.

12 — PAIRE DE BOUGEOIRS

POIDS : 94,7 G

en bronze argenté, la base octogonale à gradins, le fût à pans. Marqué au C couronné, 1745-1749.

400/600 €

HAUT. 23 CM

600/800 € 2 – TA J A N


11

13 — PAIRE DE BOUGEOIRS DE TOILETTE

17 — DRAGEOIR

en argent reposant sur une base circulaire, le fut cannelé. Paris 1784-1789.

en argent, il repose sur une base ajourée et quatre pieds boule, l'ombilic est agrémenté de lignes incurvées, le corps ajouré orné de palmettes, cygnes et palmettes, muni de deux anses à têtes de lion, surmonté d'une fretel en forme de gland. Intérieur en cristal blanc taillé. Second Coq de Paris (1809-1819), orfèvre Garaud.

POIDS : 360 G

600/800 € 14 — PAIRE DE CANDÉLABRES

POIDS : 272 G - HAUT. 22 CM

en bronze argenté, la base chantournée, le fût balustre orné de coquilles à quatre lumières. En partie du XVIIIe siècle.

500/700 €

1 000/1 500 €

Les manches en nacre et les lames pointues sont en vermeil. Poinçon Vieillard de Paris (1819-1838). On y joint quatre couteaux également manche en nacre terminé par un motif en coquille, les lames à bout rond sont au Vieillard de Province (1819-1838).

15 — PAIRE DE FLAMBEAUX

en argent, le corps à huit pans surmonté d'un binet agrémenté d'un motif lancéolé, la base ronde à doucine ornée de feuilles d'eau sur fond amati. Premier Coq de Province (1798-1809) deuxième titre. (Intérieur avec un renfort fourré). HAUT. 29 CM - POIDS BRUT : 1,630 KG

1 500/2 000 €

18 — BELLE SUITE DE DOUZE COUTEAUX A FRUITS

POIDS BRUT : 550 G

600/800 € 19 — MONTURE D'HUILIER-VINAIGRIER

en argent reposant sur des pieds boules. Second Coq (1809-1819). POIDS : 542 G

16 — IMPORTANT PORTE-HUILIER

en argent, la base rectangulaire comporte un bandeau ajouré et repose sur quatre pieds griffe surmonté d'un masque animalier, l'entourage des flacons est composé de trois colonnes surmontées de cygnes amphisbènes, la prise est une lyre surmontée d'un anneau en demi-lune, présence de flacons en verre à double bec verseur avec un bouchon. Second Coq de Paris (1809-1819), orfèvre Garaud.

500/800 € 20 — HUILIER-VINAIGRIER

POIDS : 540 G - HAUT. 33 CM

Monture en argent. Modèle à palmettes reposant sur une terrasse rectangulaire et quatre pieds boule. La préhension s'effectue grâce à un anneau fileté surmontant la colonne centrale. Présence de deux flacons en verre blanc munis d'une anse à double attache et surmontés de bouchons facettés. Poinçon Vieillard (1819-1838). (Petit accident au col d'une carafe et un bouchon rapporté).

450/600 €

POIDS : 396 G

300/500 € TA J A N – 3


21

21 — BELLE THÉIÈRE

23 — CUILLÈRE A THÉ

en argent, le corps lisse reposant sur une batte, le bec verseur rapporté zoomorphe, le couvercle à charnière surmonté d'une graine, anse à double attaches en bois noirci sculpté. Dunkerque, juridiction de Lille, 1753, Maître orfèvre Philippe Lamotte. (Vermeil postérieur).

en argent, la tige traitée au naturel est surmontée d'un militaire saluant au garde-à-vous. Traces de vermeil. Russie, début du XXe siècle. POIDS : 56 G

150/300 €

HAUT. 21 CM - POIDS : 748 G

6 000/8 000 €

24 — COUPE COUVERTE SUR PIÉDOUCHE

22 — ENSEMBLE COMPRENANT

en argent. Allemagne ou Suède, milieu du XIXe siècle.

Tabatière en argent décoré de motifs guillochés. Prague, 1862.

POIDS : 300 G

120/180 €

POIDS : 110 G

25 — PLATEAU

Petite boîte a pilule en argent, l'intérieur en vermeil très finement décoré. Travail anglais, Birmingham, 1822-1823.

avec anse en argent.

POIDS : 64 G

POIDS : 3,580 KG

Petite tabatière en argent, le couvercle orné de fleurs. Travail des Pays-Bas, fin du XIXe siècle. (Présentée en l'état).

800/1 200 €

POIDS : 52 G

250/500 € 4 – TA J A N


26 — COFFRET DE MARIAGE

En 1831, a lieu une union entre Antoine, Vicomte de Bizemont puis Marquis de Bizemont (18011870) et Louise Joséphine Emé de Marcieu (1802-1860) dont nous présentons le coffret de mariage. Il comporte environ 80 pièces de forme en vermeil décorées de palmettes ou parfois en or et nacre pour les pièces de manucure et un cachet lui-même en nacre et or. Les flacons en cristal sont à côtes droites, les cols torsadés, présence de plusieurs plateaux superposés, l'ensemble dans un coffre en placage de loupe agrémenté dans les angles de renforts en laiton et muni en façade d'une serrure tréflée, il se transporte à l’aide de deux poignées latérales escamotables. Le couvercle à charnière est orné des armoiries d'alliance de Bizemont et à dextre de Marcieu : "d'azur aux chevrons d'or accompagnant en chef de deux croissants d'argent et en pointe d'une molette d'éperons d'or" (Picardie, Ile de France, Melun, extraction 1536). Vieillard de Paris (1819-1838) en majorité, quelques pièces contrôlées en province. Orfèvre Pierre-Noël Blaquière pour la majorité des pièces et Jean-Joseph Rivet ou attribuées à Philippe Jean-Baptiste Huguet. (Ce coffret est extrêmement complet, même si quelques emplacements sans importance sont vides). HAUT. 18,5 CM - LARG. 46 CM - PROF. 30,5 CM

2 500/4 000 € Les principaux coffrets du XVIIIe siècle sont de voyage, de toilette ou de mariage. Sous le Premier Empire, ils deviennent "de campagne" et sont de plus en plus complets, respectant un principe de base : ranger un maximum de pièces en un minimum de volume. Les anses se dévissent, tout comme les bougeoirs afin de séparer le fût de l'ombilic, les prises des couvercles s'escamotent, puis le rangement s'effectue dans un ordre précis en respectant l'emplacement unique de chaque objet. En cas d'inventaire complet, il est conseillé de prendre des photos à chaque étape, sinon la remise en place tourne au casse-tête… Même à Waterloo, nos maréchaux font la pause thé ou chocolat, sans parler du café, ce qui implique la présence de quelques porcelaines. Ainsi se côtoient le vermeil, le cristal, l'argent, l'ébène, l'ivoire ou la nacre. Différents orfèvres interviennent car celui qui reçoit en premier la commande se voit imposer un délai pour la livraison trop bref et parfois très précis (le mariage) ; il n'a pas toujours une parfaite maîtrise de la fabrication de certains types d'objets qu'il préfère confier à un confrère (cuillériste, coutelier…). TA J A N – 5


27 — SAUCIÈRE

33 — LÉGUMIER COUVERT

avec deux doublures, un bec verseur, son plateau adhérent en argent ciselé à décor de frises de palmettes et d'une prise feuillagée en forme de serpent. Minerve, maison Odiot pour l'export.

à anses latérales et prise du couvercle feuillagée avec son plateau en argent. Minerve, orfèvre Cardeilhac.

POIDS : 1,478 KG

1 000/1 500 €

POIDS : 2,030 KG

1 800/2 500 € 34 — SERVICE À THÉ 28 — PLAT OVALE

en argent ciselé d'une frise de palmettes et d'un monogramme dans un écu. Minerve, maison Odiot pour l'export. POIDS : 1,724 KG

en argent comprenant une théière, un sucrier et un pot à lait Minerve. POIDS : 1,620 KG

On y joint une pince à sucre en argent. 500/800 €

600/800 € 35 — SERVICE À THE CAFÉ MINIATURE 29 — PAIRE D'AIGUIÈRES

en cristal, la monture en argent, le corps décoré d'un motif rayonnant et demi-côte alternante, le piédouche est bordé de filets et le col est agrémenté à mi-hauteur d'un cerclage séparant deux demi-fleurs de lys, le couvercle à charnière, intérieur vermeillé. Piédouche à la Minerve, les autres éléments contrôlés au cygne, attribué à Louis Lapar. HAUT. 29 CM - POIDS BRUT : 1,726 KG

en argent comprenant une théière, une verseuse, un pot à lait et un sucrier couvert. Minerve, orfèvre Puiforcat. POIDS : 490 G

(Bosses). On y joint une verseuse tripode en argent, manche latéral en bois noirci tourné et une pince à sucre en argent. 400/600 €

1 200/1 800 € 36 — SERVICE À THÉ CAFÉ 30 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en argent, la base circulaire ornée d'oves, le fût à pans coupés à décor de feuillages, le binet en forme de vase sur piédouche. Travail français milieu du XIXe siècle. (Manque les bobèches). POIDS : 500 G - HAUT. 25,5 CM

500/800 €

Comprenant 6 pièces : Une verseuse, Poids : 700 g Une théière, 886 g Un pot à lait, 286 g Un sucrier couvert, 570 g Un présentoir à friandises sans couvercle, 280 g Une fontaine reposant sur un support de réchaud en métal argenté non signé, 1,560 kg

31 — SERVICE

POIDS TOTAL : 4,280 KG

en argent comprenant une théière, une verseuse, un pot à lait et un sucrier. Style Empire, Minerve.

Minerve, G. Keller, Paris (Accidents, anses à refixer). 2 500/3 000 €

POIDS : 2,5 KG

On y joint un plateau en argent. Travail étranger.

37 — GRAND PLAT OVALE

POIDS : 3 KG

en argent. Mexique, XXe siècle. Signé Ortega, n° 55006.

2 000/4 000 €

LONG. 60 CM - POIDS : 1,766 KG

800/1 200 € 32 — ENSEMBLE COMPRENANT

Lot de deux gobelets en argent Minerve, un encrier laque et bronze, une boîte en pomponne ovale doublée d'écaille et nacre, boîte en ivoire, le couvercle orné d'une miniature. Deux gobelets en cloisonné, baïonnette, cuillères et métal et coquillage, mappemonde, porte-louis, patte de cheval montée en métal argenté, plateau, gobelet, deux coupelles en cloisonné. (Accidents et manques). 1 000/2 000 €

6 – TA J A N

38 — GRAND PLAT OVALE

en argent. Mexique, XXe siècle. Signé Ortega, n° 54645 LONG. 55 CM - POIDS : 1,725 KG

800/1 200 €


45

39 — GRAND PLAT ROND

43 — ENSEMBLE COMPRENANT

en argent. Mexique, XXe siècle. Signé Ortega, n° 55485

Boîte à cigares en argent, l'intérieur en bois, le fond en maroquin. Londres 1898.

DIAM. 34 CM - POIDS : 1,344 KG

POIDS BRUT : 860 G

700/900 €

Coffret à cigares en argent, l'intérieur en bois, le couvercle est orné d'un agneau pascal, il repose sur quatre pieds. Birmingham, XXe siècle, signé Kirby Bird.

40 — CURIEUSE THÉIÈRE

en argent à manche latéral en bois tourné, le corps lisse présentant un pot à lait et un sucrier couvert s'emboîtant sur le dessus. Mexique, XXe siècle, signé Villa.

POIDS BRUT : 532 G

400/600 €

POIDS BRUT : 630 G

44 — PARTIE DE SERVICE

600/800 €

en argent comprenant une théière, un pot à lait et un sucrier. Londres, 1926-1927.

41 — IMPORTANT SERVICE A THÉ

POIDS : 938 G

en argent comprenant un plateau de présentation à anses latérales, deux théières, un sucrier et un pot à lait. Mexique, XXe siècle. (Quelques chocs, manque une charnière à un couvercle).

500/800 €

POIDS TOTAL : 6,6 KG

3 400/3 800 € 42 — SAUCIÈRE

en argent munie d'une anse latérale accompagnée d'une cuillère d'un modèle proche. Londres 1828, orfèvre Garrard.

45 — PETIT COFFRET

en argent partiellement vermeillé ; il est muni d'une serrure à crochet qui ouvre un couvercle à charnière, il est entièrement décoré sur les côtés et le dessus au repoussé représentant de jeunes enfants ainsi que divers bouquets feuillagés au repoussé, il repose sur une légère batte plate. Travail d'Augsbourg 1650-1651, attribué à Heinrich Roter. (Présence d'une striche répétée deux fois). POIDS : 200 G

2 800/4 000 €

POIDS : 680 G

1 200/1 500 € TA J A N – 7


53

46 — BOîTE A PILULES

50 — ÉTUI À CIGARETTES

en vermeil, le couvercle à charnière repose sur quatre pieds boule aplatis, décor gravé de feuilles d'acanthe. Augsbourg, XIXe siècle.

en argent entièrement niellé toutes faces et orné d'une très fine troïka sur le couvercle. Russie, 1868 orfèvre Vasily Semyonov.

HAUT. 1,5 CM - LARG. 5,5 CM - PROF. 3,8 CM - POIDS : 55,5 G

500/800 €

POIDS : 150 G

800/1 200 € 51 — BOîTE 47 — PORTE-TOASTS

en argent vermeillé, surmonté d'une statuette représentant un jeune homme tenant une cruche et un verre, il s'ouvre en trois parties articulées sur un piétement tripode à enroulement. Travail autrichien. POIDS : 2,058 KG

1 200/1 800 € 48 — ÉTUI À CIGARETTES

en argent niellé toutes faces, composé d'éléments à charnière, le dessus est un entrelac feuillagé sur fond amati, l'envers représentant une ville portuaire dans une réserve. Intérieur en vermeil. Russie, Moscou 1863, Maître Orfèvre Victor Savinynkov. (Petits accidents et usures).

en argent. Le couvercle à charnières orné d’une ville et d’inscriptions hébraïque dans un entourage feuillagé. POIDS : 138 G

250/350 € 52 — ENSEMBLE COMPRENANT

Tabatière en argent le couvercle est orné d'un enfant tenant un oiseau dans sa main, l'ensemble dans un décor paysagé. Travail probablement allemand de la fin du XVIIIe siècle. (Présenté en l'état). POIDS : 58 G

Boîte tabatière en argent, le couvercle est partiellement émaillé à décor de paons et d'inscriptions. Travail au 800/1 000. POIDS : 54 G

250/350 €

POIDS : 130 G

400/600 €

53 — ÉTUI À CIGARETTES

HAUT. 7,5 CM

en argent, il est décoré toute face de stries légèrement inclinées sur les côtés, intérieur légèrement vermeillé, l'ouverture se fait par pression exercée sur un cabochon ovale orné d'un grenat. Travail russe, signé Fabergé (en cyrillique) ? poinçon de Saint-Pétersbourg vers 1910.

1 500/3 000 €

POIDS BRUT : 218 G

49 — ŒUF

en argent et émail à décor floral, l’intérieur vermeillé. (Restaurations).

3 000/5 000 € Ce modèle reconnaissable par la finition est classique de la production de Fabergé. 8 – TA J A N


54 — IMPORTANT CHRIST

en ivoire sculpté. Il est présenté sur une croix et est surmonté d’une plaque où est inscrit "Inri". Il ne porte pas de couronne d'épines et il regarde légèrement vers le haut sur le côté gauche, ses cheveux, qui se partagent par le milieu, sont largement ondulés et tombent sur ses épaules. Sa bouche est ouverte et il s'agit d'un Christ encore vivant. Ses bras sont en obliques par rapport à son corps et il est vêtu d'un périzonium. Ce Christ, d'une très belle qualité d'exécution, est une véritable leçon d'anatomie ; on remarque les réseaux veineux sur les bras et le corps qui donnent plus de réalisme à l'ensemble. Il manque deux doigts à la main gauche et trois à la droite. On remarque sur le crâne un trou qui est l'extrémité du canal médullaire de la défense d'éléphant. Il porte une légère patine sur l'avant et plus sombre sur l'arrière. Dieppe, milieu du XVIIIe siècle. HAUT. 34,8 CM

1 500/3 000 € 55 — SAINT SÉBASTIEN

en bois sculpté polychrome. Il est représenté debout attaché à un tronc d'arbre, le bras gauche en l'air et le droit derrière son dos. Il porte un périzonium court et ses cheveux longs sont organisés en mèches ondulées. Il est percé sur le corps de huit flèches dont quatre subsistent. Espagne, fin du XVIe siècle. (Manque la moitié du bras droit, accidents et manques, notamment au nez et aux flèches. Polychromie d'époque en partie absente). HAUT. 88 CM

1 500/2 000 €

55

TA J A N – 9


56 — CHRIST

en ivoire sculpté dans son cadre en bois doré, le tout du XVIIIe siècle. Le Christ à la tête couronnée d'épines tourne inhabituellement la tête vers la droite. Il est de très belle qualité avec une superbe anatomie. Il est présenté sur une croix noire, elle-même contenue dans un très beau cadre en bois sculpté et redoré à décor d'éléments végétaux et de rinceaux. Miraculeusement, le Christ a tous ses doigts. HAUT. TOTALE : 82,5 X 53 CM - CHRIST : 21,5 CM

600/800 € 57 — CHRIST DIEPPOIS

en ivoire sculpté présenté dans un cadre en bois doré en chapeau de gendarme, du XIXe siècle. Il est sur sa croix dans une position légèrement incurvée, regardant vers le ciel, sans couronne d'épines. Chacune de ses mains présente le pouce, l'index et le médium tendus. Il porte la plaque en ivoire INRI au-dessus de la tête. Il possède une légère patine ambrée. XVIIIe siècle. (Restaurations et petits manques, cadre présentant des fentes). HAUT. 20 CM

200/400 € 58 — CHRIST

en bronze sur une Croix de Lorraine émaillé. Il est présenté dans un cadre en bois sculpté et doré du XVIIIe siècle, le fronton et les angles sculptés de motifs floraux, avec des réserves de miroir en pourtour. La dorure en bel état est d'époque. Russie XIXe siècle. HAUT. 88 CM - LARG. 51 CM

400/600 € 59 — ÉVêqUE

en pierre calcaire sculptée et polychromée. Il est représenté debout coiffé d'une tiare, habillé d'un vêtement animé de plis gothiques à bec. Il est chaussé de poulaines pointues et les parements de son vêtement, qui sont dorés, sont sculptés de fleurs. Sa main gauche a été refaite postérieurement en bois et il manque sa main droite. Il est travaillé sur l'arrière et muni d'un piton de fer forgé pour l'attacher sur le mur. Polychromie ancienne, mais reprise. France, fin du XVe siècle. (Tête cassée et recollée, accidents sur terrasse). HAUT. 104 CM

1 500/2 000 € 60 — VIERGE À L'ENFANT

d’applique en bois sculpté. La Vierge est représentée debout tenant dans sa main gauche l’Enfant Jésus. Ils sont tous les deux couronnés et leurs vêtements sculptés de motifs feuillagés. Espagne, XVIIe siècle. (Manque le bras droit de la Vierge et une partie de sa couronne, trous de vers). HAUT. 89 CM – LARG. 32 CM

60 1 0 – TA J A N

1 500/2 500 €


61 — STATUE

en noyer sculpté et anciennement polychrome. Elle représente un vieillard à la longue barbe, probablement un pape, pieds nus et portant une tiare. France du Sud, fin du XVIe siècle. (Quelques accidents et manques dont la main droite et des parties de la terrasse). HAUT. 27 CM

700/900 € 62 — PLEURANT

en marbre sculpté. C'est la copie faite d'après un pleurant du tombeau de Jean de Berry réalisé par Jean de Cambrai au XVe siècle, qui se trouve au Musée du Berry à Bourges. XIXe siècle. (Petits accidents). HAUT. 38 CM - LARG. 13,5 CM - PROF. 11 CM

800/1 200 € Provenance : Château de Quincy.

63 — PETITE SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE

en bois sculpté du XVIe siècle. Elle est représentée debout avec, à ses pieds, le buste de l'empereur Maxence, mais sans la roue qui est son attribut. Son socle à pans coupés a été rapporté postérieurement. (Quelques accidents et manques). HAUT. DE LA SAINTE : 26 CM

1 200/1 800 € 64 — L'ÉDUCATION DE LA VIERGE

Sculpture en chêne doré du XVIe siècle. Sainte Anne est assise sur un siège à la "Dagobert" et tient un livre ouvert qu'une petite fille couronnée, représentant la Vierge, lit en suivant le texte de sa main droite. Sainte Anne porte un large vêtement et sa tête est couverte d'un voile long scellé sur sa poitrine. La statuette est sculptée sur toutes ses faces et sur le dossier du siège on peut lire "ex PIERRE LE BON LAISNE REY IN 2/2". La Vierge porte de longs cheveux ondulés. HAUT. 28 CM

800/1 200 € 65 — VIERGE À L'ENFANT

debout en noyer sculpté et polychrome. L'ampleur et la présence de cette belle Vierge à l’Enfant nous incitent à penser qu’elle est très probablement originaire de Bourgogne. Ses larges vêtements sont ornés de nombreux plis gothiques à bec et à enroulement ; sous l’Enfant Jésus qui, lui-même, est vêtu de longs vêtements à plis gothiques. Elle est couronnée et repose sur un socle pentagonal mouluré en bois ciré. Elle est sculptée sur toutes ses faces et l’Enfant Jésus porte une sphère de ses deux mains. XIVe siècle. (Quelques accidents et manques, dont la main droite de la Vierge). HAUT. 76 CM

8 000/12 000 €

65 TA J A N – 1 1


66 — SAINTE BARBE

en bois sculpté et polychrome. Elle est représentée assise tenant dans ses mains un livre, elle arbore une chevelure ondulée tombant sur ses épaules et son vêtement est ponctué de larges plis. Travail hispano-flamand de la fin du XVIe siècle. HAUT. 64 CM – LARG. 25 CM – PROF. 18 CM

2 000/3 000 € 67 — SAINTE EN PRIÈRE

en noyer sculpté du XVIe siècle. Elle est représentée debout les mains jointes et repose sur une tête d'angelot ailé. Elle porte un voile court sur la tête, ainsi qu'une guimpe autour du cou. Elle est vêtue d'un large vêtement ponctué de plis encore gothiques à bec et à enroulement et porte des chausses en pattes d'ours. Cette sculpture de belle qualité a un visage très expressif, elle est sculptée en très haut relief et l'arrière est plat. (Elle a été attaquée par des insectes xylophages et de nombreuses parties sont bouchées à la cire. Il lui manque les deux mains. Accidents et manques). HAUT. 80 CM 1 500/2 500 € 68 — PIETÀ

en bois polychrome et sculpté. La Vierge, assise habillée d'un large manteau, la tête couverte, porte le Christ, ses pieds reposant sur un crâne, sur ses genoux et tient sa tête avec sa main gauche. France, fin du XVIe siècle. (Manques et usures). HAUT. 45,5 CM - LARG. 20,5 CM - PROF. 12,5 CM

1 500/2 500 € 69 — PERSONNAGE

en noyer sculpté polychrome et doré. Il est debout tenant de sa main gauche sa cape, au-dessous de sa taille, avec le livre saint sous le bras gauche. Légère position de contrapposto, ses cheveux et sa barbe sont ondulés, ses vêtements ont des parements dorés à l'aiguille formant des rinceaux. (Il lui manque la main droite qui tenait un bâton disparu, dont on voit l'extrémité à ses pieds. L'arrière n'est pas travaillé). HAUT. 61 CM

66 1 2 – TA J A N

1 200/1 800 €


70 — SAINTE

en bois sculpté et polychrome. Elle a les yeux tournés vers le ciel, la main gauche sur le cœur en signe de dévotion. Les vêtements sont animés de plis verticaux. Travail colonial espagnol ou portugais du XVIIe siècle. (Inscription illisible au verso). HAUT. 86 CM – LARG. 34 CM – PROF. 14 CM

1 200/1 800 € 71 — SAINTE FEMME

en bois sculpté et polychrome représentée debout dans une niche en bois sculpté et doré du XVIIe siècle. Cette niche repose sur un socle à godrons entouré de feuilles d'acanthe en console et de deux montants ornés de fleurs à quatre pétales. La partie supérieure est ornée de feuilles d'acanthe et est surmontée d'un fronton de type rocaille. Sur les côtés sont rapportés deux montants ornés de tête humaine en partie supérieure surmontant une chute de fruits. France, XVIIe siècle. (Le fronton probablement postérieur, quelques petits accidents et manques dont le pied droit de la statuette). HAUT. 52 CM - LARG. 43 CM

350/450 € 72 — SAINT JÉRôME

en résineux sculpté et polychrome. Il est représenté debout en position de contrapposto portant un chapeau à petit bord, maintenu par deux cordes tressées et ses épaules sont couvertes d'une étole. Il pose sa main droite sur la tête d'un lion debout sur les pattes arrière, à côté de lui et son autre main, élevée sur sa gauche, tient un bâton dont il manque la partie supérieure. L'arrière n'est pas travaillé, mais légèrement évidé. Il est couvert d'une polychromie à plusieurs couches, dont certaines parties ont disparu. Espagne, XVIIe siècle. (Quelques petits accidents et manques notamment au bord de la terrasse). HAUT. 53 CM

400/600 € 73 — SAINT JEAN DE CALVAIRE

en bois sculpté et patiné du XVIIe siècle. Il est représenté debout regardant vers le ciel, sa main gauche est repliée sur sa poitrine, alors que la droite pend vers le sol dans un geste d'offrande. Son vêtement est animé de plis à bec et à enroulement. Il est couvert d'une peinture qui cache une polychromie plus ancienne. Cette sculpture en ronde bosse est évidée sur l'arrière. (Accident à la main, éclats et petits manques). HAUT. 108 CM

2 000/4 000 €

70 TA J A N – 1 3


74

74 — DIEU LE PÈRE EN BOIS

76 — SAINTE FEMME

sculpté polychrome du XVIIe siècle. Il est représenté en buste qui semble sortir d'une nuée en partie basse ; son bras droit est levé avec les trois premiers doigts levés, également en signe de bénédiction. Il tient de sa main gauche une sphère qui était surmontée d'une croix qu'elle a perdue. Il porte une barbe blanche et ses épaules sont couvertes d'une cape maintenue par un fermail rond. (Polychromie et dorure reprise en partie et quelques manques d'apprêt sur la nuée).

en chêne sculpté polychrome. Elle est représentée debout levant sa main droite, la gauche tombant le long du corps. Elle a la tête couverte d'un voile court et ses vêtements qui tombent jusqu'au sol sont agrémentés de profonds plis obliques à becs et à enroulement. Centre de la France, deuxième partie du XVIIe siècle. (Mains refaites ?).

HAUT. 47 CM

1 000/1 500 €

HAUT. 51 CM

800/1 200 € 77 — PAIRE D'ANGES 75 — SAINT JEAN ET LA VIERGE DU CALVAIRE

en bois sculpté polychrome du XVIIe siècle. Tous deux sont représentés debout en position de contrapposto. La vierge qui penche sa tête sur le côté droit, croise ses mains en signe d'affliction. Saint Jean tourne la tête du côté gauche et lève son bras gauche en signe de douleur et maintient sa large cape de sa main droite. Ces deux sculptures sont françaises, baroques, datant du milieu du XVIIe siècle. Elles reposent sur un socle ovale mouluré et sont sculptées sur l'arrière et légèrement évidées. (Petits accidents et manques). HAUT. 83 CM

1 200/1 800 € 1 4 – TA J A N

en bronze patiné et doré. Ils sont présentés debout avec leurs ailes dorées déployées sur l'arrière, les bras légèrement écartés, l'un vers l'épaule, l'autre vers le bas. Leur mouvement faisant pendant. Les ailes sont maintenues par des vis à vieux filetage. Leurs vêtements ont été gravés à l'imitation de broderies. France, XVIIe siècle. (Très bon état de conservation). HAUT. 24 CM ET 25 CM

1 500/2 500 € Provenance : Collection de Lucien et Hélène MELLERIO.


78

78 — PAIRE DE BUSTES

en bois sculpté polychrome doré du XVIIe siècle. Ils représentent très certainement la Vierge et le Christ. Celle-ci tourne légèrement la tête sur la gauche et porte un voile court maintenu sur la poitrine par un bouton sphérique. Il manque un morceau du bord du voile au niveau du front. Le christ tourne légèrement la tête sur la droite et est coiffé avec de longues mèches ondulées. Il est vêtu d'un vêtement orné de plis obliques. Les deux vêtements des personnages sont dorés et on peut voir par endroits sous la dorure une peinture rouge vermillon. (Quelques accidents et manques). HAUT. 40 CM

1 000/1 500 € 79 — PAIRE D'ANGES THURIFÉRAIRES

en bois polychrome doré du XVIIe siècle. Ils sont vêtus à la romaine et reposent sur un socle de forme carré sculpté de feuilles d'acanthe. Chacun d'entre eux porte une longue torche qu'il tient de ses mains. (Manque les ailes, quelques petits accidents et manques notamment à la dorure). HAUT. 68 CM

800/1 200 € TA J A N – 1 5


80 — PETIT GROUPE

en bronze doré représentant Venus et l'Amour. Elle est représentée debout en position de contrapposto, tenant de la main gauche, qui tombe vers le sol, un voile qu'elle tient également de la main droite au-dessus de sa tête. Ses cheveux se partagent par le milieu et forme un chignon au-dessus de la tête. Son voile porte des plis profonds symptomatiques de l'époque baroque à laquelle elle appartient. Un amour ailé à genoux tenant un arc figure, en bas, près de ses pieds. Elle repose sur une terrasse carrée solidaire du bronze. Fin du XVIIe siècle. (Belle dorure au mercure avec quelques usures sur les parties saillantes, petit accident sur le bord arrière de la terrasse). HAUT. 19 CM

1 800/2 000 € 1 6 – TA J A N


82 81 81 — CHRIST AU BON PASTEUR

82 — CHRIST AU BON PASTEUR

en ivoire. Il est représenté assis tenant de sa main gauche un agneau et se tenant la joue de la droite ; sur son épaule gauche, un autre agneau. Son vêtement est fait d'un tissu orné de croisillons. Il repose sur un socle à trois niveaux avec une fontaine en partie supérieure, des moutons dans la partie centrale et une Marie-Madeleine entourée de deux lions Travail indo-portugais, XVIIe siècle. (Deux petits manques).

en ivoire. Il est représenté assis sur un cœur tenant de sa main gauche un agneau et se tenant la joue de la droite ; sur son épaule gauche, un autre agneau. Il repose sur un socle qui porte en partie haute une fontaine dans laquelle boivent des oiseaux, alors qu'en dessous deux moutons mangent et encore plus bas, une Sainte allongée, Marie-Madeleine, dans un coquillage et entourée à droite et à gauche d'un lion. Travail indo-portugais, XVIIe siècle. (Manque un oiseau et petits manques au socle).

HAUT. 15,5 CM

HAUT. 18 CM

2 500/3 500 €

2 500/3 500 € TA J A N – 1 7


86

83 — PAIRE D'ANGES

86 — VACHE ET SON VEAU

en chêne sculpté assis allongés. Tous les deux se font pendant et devaient être situés sur la partie supérieure d'une boiserie. Ils sont ornés de vêtements formant des plis en diagonale et serrés au-dessus de la taille. Ils tiennent dans leurs mains le bas d'un bâton et regardent vers le ciel. Sculpture baroque française du XVIIe siècle. (Une main et une aile de l'un et une main de l'autre sont refaits).

en onyx sculpté. La vache debout lèche son veau allongé à côté d'elle. Flandres, XVIIIe siècle. (Manque l'oreille droite de la vache).

HAUT. 41 - LARG. 74 CM

800/1 200 €

HAUT. 9,5 CM - LONG. 14,5 CM

1 200/1 800 € 87 — PORTRAIT D'HENRI III

en buis sculpté en haut-relief dans un cadre en ébène d'après une gravure issue de l'ouvrage "Histoire de France, par François GUIZOT, France, 1875". Fin du XIXe siècle. DIM. 9 X 14 CM

84 — TêTE D'HOMME BARBU

en marbre sculpté en haut-relief. Il est probable qu'il s'agisse de la tête d'un philosophe grec qui est présenté en application sur un socle carré de marbre noir de Belgique. Travail Français, d'Époque Néo-Classique vers 1800. HAUT. DE LA TÊTE 11,5 CM - HAUT TOTALE 13 CM

1 000/1 500 € 85 — PAIRE DE PANNEAUX

Tous deux sont en noyer et sculptés en haut-relief d'épisodes de la vie de Joseph. L'un, représente Joseph vendu par ses frères et l'autre, Joseph et la femme de Putiphar. Dans le style du XVIIe siècle, mais réalisés au XIXe siècle. (Bel état général, légèrement cintrés). HAUT. 39 CM - LARG. 55 CM

500/800 € 1 8 – TA J A N

600/800 € 88 — IMPORTANTE VIERGE À L'ENFANT

en ivoire sculpté du XIXe siècle, dans le style du XVe siècle. Elle est assise sur un trône dont on peut voir le sommet du dossier arrondi, de style renaissance. Elle est sculptée en très haut relief et tient l'Enfant assit sur son genou gauche. Celui-ci à moitié vêtu lui tient la main gauche de la sienne et sa main droite repose sur sa poitrine. La Vierge est vêtue d'un large vêtement ponctué de nombreux plis de style gothique à bec et à enroulement. Elle repose sur un socle arrondi solidaire de la Vierge. Elle est couverte d'une légère patine ambrée et elle est présentée sur un fond de velours rouge. (Quelques fentes, dont une ouverte située entre ses deux jambes). Travail français de la deuxième partie du XIXe siècle. HAUT. DE LA VIERGE : 31 CM

1 200/1 500 €


89 89 — RARE MÉDAILLON ROND

en corail rose "peau d'ange" provenant de la région de Sciacca. Il est sculpté en haut-relief d'une scène de la déposition du Christ. Le Christ au centre de la scène est détaché de la croix par deux hommes montés sur des échelles et recueillit, en partie basse, par trois saintes femmes à genoux et trois autres personnages masculins. Sur la gauche en arrière-plan, deux maisons et une église sculptées et en partie supérieure, des nuages aux formes arrondies. Une partie rapportée à la fabrication. Italie, XVIIe siècle. (Accidents et réparations). DIAM. 9,2 CM

3 000/5 000 € 90 — LÉDA ET LE CyGNE

en corail sculpté. Le corail de couleur très rouge peut être attribué comme venant de la région de Trapani. Léda entièrement nue est debout en position de contrapposto, inclinant sa tête sur le côté gauche. Elle tient le cygne de ses deux mains, qui est debout à sa droite et surélevé sur un rocher. Elle est coiffée de deux nattes rassemblées en chignon de chaque côté de la tête. Le sujet est présenté sur une terrasse de forme ovale reposant sur un socle en malachite postérieur. Italie, XVIIIe siècle. (Accident à une patte). HAUT. DU SUJET 7,9 CM - HAUT. TOTALE 9,5 CM

2 500/4 000 € 90 TA J A N – 1 9


91 — TIMBALE

96 — PAIRE DE CHENETS

en émail peint du XVIIe siècle, de forme légèrement tronconique. Elle est décorée sur un fond émaillé noir de deux ovales contenant les portraits de Saint André et Saint Paul ; le reste est orné de peinture dorée représentant des petits éléments végétaux, ainsi que des fleurs à six pétales. Il est fort probable qu'il s'agisse d'un travail d'un des membres de la famille Naudin. Limoges, XVIIe siècle. (Quelques petits éclats sur le bord).

en bronze argenté et fer forgé d'époque Louis XIV. La partie avant est constituée d'un balustre à pans coupés peau de feu surmontant un pied quadripode, le tout tenant des feux arrières de section carrée. (Bel état de fabrication et de conservation. Usures à l'argenture).

HAUT. 7 CM

composé de trois pièces en bronze, dans le style du XVIIe siècle. Il comporte une brosse au bout d'un long manche tourné, une paire de pincettes et une pelle plate. Ces objets sont ornés de parties tournées, tant sur les manches, que sur les parties centrales. Travail d'époque XIXe siècle.

300/400 € 92 — ENSEMBLE DE TROIS RÉCIPIENTS

octogonaux en fer forgé, chacun porte une poignée ornée d'une tête de dragon et ils sont de tailles différentes comme le seraient des mesures. Les bords sont rudentés et la base violonée. Espagne XVIIe ou XVIIIe siècle.

HAUT. 30 CM - PROF. 44 CM

300/500 € 97 — SERVICE DE CHEMINÉE

LONG. 83 CM ET 75 CM

400/500 €

HAUT. 8 CM - 6,5 CM - 4,5 CM

98 — PLAqUE DE CHEMINÉE

150/300 €

en fonte de fer de la fin du XVIIIe siècle. Elle a pour motif central trois fleurs de lys disposées dans un cercle entouré de fleurs, de feuilles et de guirlandes surmontées, elles aussi, de trois fleurs de lys.

93 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en laiton reposant sur des pieds de forme carrée, ils sont constitués d'un fût tourné de disques et de balustres avec un haut binet cylindrique, les fûts sont maintenus sur les pieds par des filetages manuels. Espagne, XVIIe siècle. (Petits accidents et fentes). HAUT. 18 CM

600/800 € 94 — PLAT

dit de la Tempérance d'après François BRIOT et son aiguière du XIXe siècle. Ce superbe plat porte, au centre, un médaillon indiquant TEMPERANTIA et porte sur son marli huit cartouches contenant des allégories séparés par des mascarons en grotesque, le fond du plat est, lui, orné de quatre allégories des quatre éléments : l'air, l'eau, la terre et le feu, séparés par des cariatides. Au verso et au centre, un médaillon comportant le texte SCVLPERATFRANCISCVSBRIOT. L'aiguière a un décor qui s'organise sur trois niveaux, dont le central porte quatre allégories et ceux du bas et du haut, avec des cariatides et des motifs "al candelabro". Ce bel ensemble en bronze argenté a eu une restauration au niveau du pied de l'aiguière qui a été ressoudé et deux légers enfoncements sur le corps de celle-ci. DIAM DU PLAT 44,5 CM - HAUT DE L'AIGUIÈRE 31,3 CM

HAUT. 61 CM - LARG. 59 CM

400/600 € 99 — IMPORTANTE PAIRE DE CHANDELIERS TRIPODES

en laiton et bronze repoussé, fondu et argenté. La base pyramidale tripode est à décor de feuillages et de coquilles. Elle est surmontée de parties tournées et repoussées de frises de coquilles avec, en partie supérieure, une grande coupelle recevant une pointe. Ils ont été argentés, mais l'argenture a été perdue sur les parties saillantes. Montés postérieurement à l'électricité. XVIIIe siècle. (Quelques soudures et réparations). HAUT. 70 CM

300/600 € 100 — PAIRE DE CHANDELIERS

en bois sculpté du début du XVIIIe siècle. Ils reposent sur une base tripode sculptée de têtes d'anges, feuilles d'acanthe et enroulements. Le fût tourné en bobine est sculpté de guirlandes, feuilles d'acanthe et perles, ainsi que la coupelle. Anciennement dorés, ils sont sculptés sur leurs trois faces. HAUT. 70 CM

200/400 €

2 200/4 000 € 101 — BÂTON DE COMMANDEMENT 95 — SOUFFLET DE CHEMINÉE

42 X 14 CM

se composant d'un manche en buis ou poirier tourné qui se termine par le bâton proprement dit en ivoire et os plaqué de forme carrée. Il est gravé de scènes de chasse avec des chiens, des oiseaux et des femmes de profil sur trois faces. La quatrième face présente un texte en allemand gravé. XVIIIe siècle. (Quelques manques et cassure à l'une de ses extrémités).

500/800 €

LONG. 51 CM

en marqueterie Boulle. Il est richement orné sur une face de motifs en marqueterie d'écaille et de laiton, alors que l'autre face n'est que plaquée d'écaille avec des filets. France, début XVIIIe siècle. (Accidents et manques).

400/600 € 2 0 – TA J A N


102 — ENFANT JÉSUS

en bois sculpté et ivoire du XVIIIe siècle. Cette rare sculpture en bois a des bras articulés et les mains et le visage de l'enfant Jésus qu'elle représente sont en ivoire sculpté. Il est représenté nu debout seulement chaussé de bottes et il est habillé de vêtements de soie avec des bordures en broderies d'argent et d'or, portant sur la poitrine les lettres IHS. Il repose sur un socle lui-même sculpté de cinq têtes d'enfants ailés et en partie basse, d'un socle octogonal. Sa tête est coiffée d'une perruque qui se détache et qui est rapportée. Œuvre d'ateliers hispano-philippins du XVIIIe siècle. (Bon état général, petits manques sur l'après). HAUT. TOTAL : 98 CM

8 000/12 000 € TA J A N – 2 1


103

103 — PETITE PENDULE

104 — TABERNACLE

dans le style des religieuses, en bois laqué noir et doré. Cadran en cuivre et laiton argenté. Le mouvement sur une platine, de forme rectangulaire, est gravé de motifs rocailles et signé "A. ANGER. RöLLEN". Travail allemand, début du XVIIIe siècle. (Pas de clés, quelques accidents et manques). HAUT. 35 CM - LARG. 23 CM - PROF. 14 CM

en chêne sculpté et ciré. Il est de forme rectangulaire violonée sur les côtés et sur l’avant. Il ouvre en façade par une porte de forme ovale, munie d’une serrure et d’une entrée de serrure. Il est constitué d’un corps sculpté sur les côtés et la façade, de motifs de rinceaux régence, ainsi qu’un motif feuillagé en façade supérieure ; les montants sont sculptés d’épis de blé et de raisins. La porte est sculptée d’un agneau divin sur un autel, avec les flammes célestes. Ce tabernacle qui conserve dans les parties creuses des traces d’enduit devait être originellement doré. Début XVIIIe siècle. (Quelques petits accidents et manques, notamment sur la partie basse à droite).

1 500/2 500 €

HAUT. 57 CM - LARG. 47 CM - PROF. 24 CM

500/800 € 2 2 – TA J A N


105 — RARE MOULIN À CAFÉ

en noyer sculpté et fer forgé. Sa base est carrée et sa partie supérieure arrondie. Il repose sur une partie de fer servant à le maintenir. La partie basse est sculptée de quatre grotesques dans les angles, au-dessus quatre personnages debout sont alternés de motifs feuillagés. Il possède un tiroir pour recueillir le café moulu, sculpté d'un losange avec un bouton en fer forgé qui tourne et le bloque. Le sommet en fer forgé se soulève avec une charnière pour y mettre les grains. La poignée est amovible. Ce moulin d'une très belle qualité d'ornementation est signé sous le couvercle en lettres poinçonnées "MATIN AISNEZ" avec une couronne également poinçonnée. France, XVIIe siècle. (Fentes). HAUT. DU MOULIN : 17 CM

2 500/3 000 € TA J A N – 2 3


109 106 — COFFRET ALLEMAND

109 — DEUX ÉMAUX

en bois indigènes plaqués du XVIIe siècle. Il repose sur une corniche moulurée en quart-de-rond et il ouvre par un plateau fermé à clé, mouluré également (nous n'avons pas la clé). Il est orné sur le dessus de motifs géométriques rectangulaires et carrés avec des filets en placage de frêne, de buis sur fond de noyer. Les deux côtés portent un décor qui représente la moitié de celui du plateau et sont ornés, en partie centrale, de poignées tournées en fer forgé. La partie arrière est faite d'un panneau rectangulaire occupant tout l'espace encadré de filets alternés. La façade se compose de deux panneaux arrondis en partie supérieure à l'image des arcs de triomphe avec des filets d'ébène et de bois clair. (Petits accidents et manques).

formant pendants peints en grisaille. L'un représente Hercule et les serpents, l'autre Nexus enlevant une nymphe. XVIIe siècle.

HAUT. 23 CM - LARG. 42 CM - PROF. 27 CM

HAUT. 7,5 CM - LONG. 15,5 CM

2 200/3 000 € 110 — PLAT D'OFFRANDE

en laiton à motif central d'ombilic entouré d'une frise de textes en lettres gothiques. Allemagne du Sud, fin XVIe siècle. (Usures sur les parties saillantes, enfoncements et petits accidents). DIAM. 38,5 CM

400/600 €

400/600 € 111 — BEAU ET GRAND PLAT D'OFFRANDE 107 — COFFRE

en chêne sculpté. Il est de forme rectangulaire avec le dessus légèrement arrondi. Son ornementation est constituée par une façade de serrure à moraillon et cinq pentures formant charnières disposées aux extrémités, au centre et aux milieux intermédiaires. Une poignée sur le sommet du couvercle et deux poignées latérales rapportées au XIXe siècle. XVIIe siècle. (Manques l'extrémité du moraillon et en partie gauche du couvercle, charnière de l'extrême gauche cassée au niveau du sol). HAUT. 23 CM - LARG. 43 CM - PROF. 24 CM

400/600 € 108 — PETIT COFFRET

garni de cuir gravé de filet or et laiton. Le couvercle légèrement bombé est surmonté d’une poignée. En façade, deux crochets en forme de « S » feuillagés. Fin du XVIIe siècle. (Usures). HAUT. 12 CM - LARG. 19 CM - PROF. 14 CM

80/150 € 2 4 – TA J A N

à décor central d'ombilic repoussé et d'une frise de lettres gothiques formant un texte. Sous le marli, une frise de godrons. Ce plat a l'avantage de porter ses décors très lisibles et il n'est pratiquement pas usé. Allemagne du Sud, fin du XVIe siècle. DIAM. 41,5 CM

400/600 € 112 — CUSTODE

en cuivre repoussé et doré au mercure. Il se compose d'un pied en forme de chapeau chinois à décor de motifs géométriques et floraux surmonté d'un nœud à décor de godrons et d'une coupe couverte également décorée de godrons. La prise du couvercle est constituée d'une sphère en agate qui a peut-être été changée. Belle dorure au mercure. France, fin XVIe - début XVIIe siècle. (Quelques petits enfoncements et accidents). HAUT. 14 CM

1 000/1 500 €


117

113 — LUTRIN DE TABLE

116 — IMPORTANT PIqUE CIERGE

en fer forgé. Il se compose d'un porte-livres dont le verso est orné d'une tête d'ange ailé surmontant un phylactère et il porte également un cadre mouluré. Les pieds sont constitués de deux feuilles d'acanthe avec, en partie centrale, un motif d'enroulement. XVIIe siècle.

en fer forgé de la fin de l’époque gothique. Il repose sur une base tripode et chacun des pieds, à l’extrémité plate, porte un nœud en partie basse. Le fût est orné sur sa hauteur de trois nœuds moulurés, dont celui du centre est surmonté d’un balustre. La coupelle a été percée pour être montée à l’électricité. France, fin du XVe siècle. (Très bel état de conservation, quelques usures).

HAUT. 37 CM - LARG. 36 CM - PROF. 29 CM

1 000/1 500 €

HAUT. 138 CM

114 — PIqUE-CIERGES

en fer forgé tripode, fait dans le style du XVIe siècle. Il repose sur trois pieds incurvés et son fût séparé en deux par un nœud central est torsadé en partie basse. En partie haute, il se termine par une pique centrale et deux autres en console. Belle copie faite dans un style très décoratif.

800/1 200 € 117 — GRAND COFFRET

en fer forgé, du XIXe siècle. Ils reposent sur trois pieds et portent un fût à pans coupés orné en partie basse et centrale d'un nœud. Les trois pieds sont surmontés de trois dragons stylisés. Ils ont été peints en noir et il manque les coupelles situées en dessous de la pointe.

en noyer marqueté de forme rectangulaire, du XVIIe siècle. Il est marqueté sur toutes ses faces et sur le couvercle de triangles équilatéraux en ivoire (ou os) et ébène alternés. Chaque triangle est fixé en son centre par une tête de clou. Les côtés possèdent une poignée en laiton torsadé. La partie basse et le tour du couvercle sont agrémentés d'une moulure en ébène. La plaque intérieure du couvercle est encadrée d'ébène. Le plateau est maintenu par des charnières en fer forgé encastrées dans le coffre et en application, sous le couvercle. Travail indo-portugais du XVIIe siècle.

HAUT. 124 CM

HAUT. 14 CM - LARG. 44 CM - PROF. 33 CM

1 500/2 000 €

2 500/3 500 €

HAUT. 174 CM

300/500 € 115 — PAIRE DE PIqUE-CIERGES DE STyLE GOTHIqUE

TA J A N – 2 5


118 — VÉNUS MÉDICIS

en marbre sculpté, représentée debout, en position de contrapposto, tournant la tête vers la droite et tentant vainement de cacher, de ses bras, sa pudeur. Contre sa jambe gauche, un dauphin chevauché par un petit putto debout. XIXe siècle. (Accidents et manques, dont trois doigts de la main gauche). HAUT. 79 CM

1 200/1 800 € 119 — ÉCOLE FRANçAISE DU XIXE SIÈCLE

ATHÉNA Bronze. Elle repose sur un socle en bronze à décors de feuillages. (Glaive détaché, accidents et usures). HAUT. STATUE : 102,5 CM - HAUT. SOCLE : 32,5 CM

2 500/4 000 € 2 6 – TA J A N

119


120 — TêTE

provenant d’une statue représentant la déesse Athéna coiffée d'un casque de style corinthien orné d'un protomé de félin. Marbre blanc, socle en pierre portant le numéro 5 qui correspond à la publication de Sambon. XVIIe siècle d'après l'Antique. (Dépôt calcaire, lacunes visibles). HAUT. 29 CM

6 000/8 000 € Cette œuvre était autrefois attribuée au sculpteur Myron et était considérée au XIXe siècle comme un chefd’œuvre de l'art grec. Exposée à plusieurs reprises, elle présente une bibliographie relativement importante : publiée par Salomon Reinach, "Gazette des beaux-arts", février 1931, p. 91. Figure 2, aperçu général de l'évolution de la sculpture depuis l'Antiquité jusqu'à la fin du XIXe siècle, planche XVII. Le Figaro supplément artistique 1929 reproduit p. 509. Vente Drouot, 2 et 3 juin 1955, lot 287, Maître Rheims. Arthur Sambon, "Collection de têtes et bustes en bronze, marbre, pierre et terre cuite de l'Antiquité, du Moyen âge et de la Renaissance exposée à la galerie Sambon du 6 au 20 mai 1929", planche III, numéro 5. Les photocopies de certaines de ces publications seront remises à l'acquéreur. Voir la reproduction des ventes antérieures. TA J A N – 2 7


125 — BEL ENSEMBLE DE QUATORZE MÉDAILLONS

MOLIÈRE, CORNEILLE, HENRI IV, VOLTAIRE, ROUSSEAU, LOUIS XVI ET DIVERS PERSONNAGES Cinq en bronze, quatre en régule, cinq en terre cuite. Tous encadrés. DIAM. DE 7 À 17 CM

2 000/3 000 € 126 — ÉCOLE MODERNE D'APRÈS L'ANTIQUE

FEMME DRAPÉE À L'ANTIQUE Épreuve en terre cuite. HAUT. 77 CM

300/400 € 127 — ÉCOLE ITALIENNE VERS 1900

EMPEREUR ROMAIN Buste en marbre blanc. HAUT. 32 CM

400/600 € 128 — ÉCOLE FRANÇAISE DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE DANS LE GOÛT D'AUGUSTIN PAJOU 124

PORTRAIT DE JEUNE FEMME Buste en marbre. (Accidents et restaurations).

121 — EMMANUEL FREMIET (1824-1910)

HAUT.66 CM

CHEF GAULOIS Groupe équestre en bronze. Signé sur la terrasse. Cachet du fondeur F. Barbedienne.

2 500/3 000 €

HAUT. 42,5 CM

REBECCA Statuette en albâtre.

1 000/2 000 €

129 — ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

HAUT.62 CM

122 — ÉCOLE FLAMANDE DU XVIIIE SIÈCLE

600/800 €

DEUX ANGES AGENOUILLÉS Paire de statuettes en terre cuite patinée. (Accidents et restaurations).

130 — ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

HAUT. 30,5 CM

400/600 €

FEMME DRAPÉE Statuette en albâtre. (Manques et restaurations). HAUT.49 CM

123 — TRAVAIL FRANÇAIS DU XIXE SIÈCLE

400/600 €

BUSTE D'ENFANT COIFFÉ D'UNE COURONNE Curieux sujet en terre cuite. (Accidents et restaurations).

131 — ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE D'APRÈS ANTOINE COYSEVOX

HAUT. 47 CM

800/1 000 €

LE GRAND CONDÉ Buste en plâtre. HAUT. 79 CM

124 — ATELIER DE JEAN BAPTISTE NINI (1717-1787)

On y joint un médaillon moderne en plâtre figurant Louis XIV.

LOUIS XVI Médaillon en terre cuite. Inscrit sur le pourtour : LUDOVICUS.XVI-REX. CHRISTIANISSIMUS. Signé et daté : NINI 1780.

HAUT. 78 CM

400/600 €

DIAM. 13,7 CM

132 — ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1900

500/800 €

NU MASCULIN Plâtre. (Petits accidents et restaurations). HAUT. 76,5 CM - LARG. 71 CM - PROF. 49 CM

2 8 – TA J A N

300/400 €


125 TA J A N – 2 9


133 — PITTALUGA ACTIF ENTRE 1890 ET 1920

137 — ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1900 D'APRÈS L'ANTIQUE

FEMME DRAPÉE TENANT DANS SA MAIN UNE STATUETTE ANTIQUE Marbre blanc. Socle en marbre vert. Elle repose sur une colonne cannelée en marbre vert à décors de fleurs de lotus. (Petite restauration).

DIANE DE GABIES Statuette en bronze à patine brun clair. Marque du fondeur Barbedienne. HAUT. 41 CM

400/600 €

STATUE : HAUT. 82,5 CM - COLONNE : HAUT. 97 CM

138 — D'APRÈS ANTONIO CANOVA (1757-1822)

4 500/6 000 €

PSYCHÉ ET L'AMOUR Groupe en bronze à patine brune.

134 — ÉCOLE FRANÇAISE VERS 1920

HAUT. 29 CM

UN FAON Statuette en bronze à patine verte.

600/800 €

HAUT. 22 CM

139 — ÉDOUARD DROUOT (1859-1945)

200/400 €

ESCLAVE SE LIBÉRANT DE SES LIENS Bronze à patine verte. Signé sur la terrasse.

135 — ALEXANDRE FALGUIÈRE (1831-1900)

HAUT. 25 CM

BUSTE DE DIANE Bronze à patine brune. Piédouche en marbre rouge.

300/500 €

HAUT. 44 CM

140 — PAUL DUBOIS (1827-1905)

800/1 200 €

LE COURAGE MILITAIRE Bronze à patine brune. Signé sur la terrasse.

136 — DÉSIRÉ LOUIS MARIE (ACTIF DANS LA SECONDE MOITIÉ DU XIXE SIÈCLE)

HAUT. 69,5 CM

JEUNE FEMME Buste petite nature en bronze à patine brune. Signé D.Marie.

1 500/2 000 € 141 — D'APRÈS PAUL DUBOIS (1827-1905)

HAUT. 17 CM

LE CHANTEUR FLORENTIN Statuette en bronze.

200/300 €

HAUT. 49 CM

400/800 € 3 0 – TA J A N


149

142 — ANTONIN MERCIER (1845-1916)

146 — COMTE ÉMILIEN DE NIEUWERKERKE (1811-1892)

DAVID Bronze à patine brun clair. Signé marque du fondeur Barbedienne.

COMBAT DU DUC DE CLARENCE ET DU CHEVALIER DE LAFONTAINE Groupe en bronze à patine brune. Sur la terrasse : par le Cte de Nieuwerkerke 1858.

HAUT. 74 CM

4 000/6 000 €

HAUT. 75 CM

2 000/4 000 € 147 — ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE D'APRÈS L'ANTIQUE 143 — D'APRÈS PIERRE JULIEN (1731-1804)

LA JEUNE FILLE À LA CHÈVRE Groupe en bronze à patine brune. Cachet du fondeur Barbedienne. HAUT. 43 CM

LA JOUEUSE D'OSSELETS Statuette en bronze à patine brune. (Manque). HAUT.19 CM - LARG.20 CM - PROF.15,5 CM

300/500 €

1 500/2 000 € 144 — JACQUES LOUIS GAUTIER (NÉ EN 1831)

148 — DÉSIRÉ PIERRE LOUIS MARIE (ACTIF DANS LA SECONDE MOITIÉ DU XIXE SIÈCLE)

MÉPHISTOPHÉLÈS Bronze à patine noire. Signé sur la terrasse.

MERCURE Buste en bronze à patine brune et or. Signé D. Marie.

HAUT. 84 CM

HAUT. 37,5 CM (SANS LE SOCLE).

3 500/5 000 €

800/1 200 €

145 — D'APRÈS ANTOINE LOUIS BARYE (1795-1875)

149 — JEAN-BAPTISTE CARPEAUX (1827-1875)

LION ATTAQUANT UN SERPENT Groupe en régule.

LA RIEUSE ET LE RIEUR NAPOLITAIN Paire de bustes en terre cuite. Cachet de l'atelier à l'Aigle Impérial. Signé J.B Carpeaux en lettres cursives.

HAUT. 22 CM

HAUT. 51 CM

100/200 €

5 000/7 000 €

TA J A N – 3 1


150 — MIROIR

155 — LUSTRE À DOUZE BRAS DE LUMIÈRE

en bois doré mouluré et sculpté de feuillages et rinceaux avec palmettes. Le fronton est cintré. Époque Régence. (Partie inférieure du miroir rapportée, éclats).

en bronze vernis doré. Le fût central godronné d'où jaillissent des têtes de Bacchus. La partie inférieure du fût s'épaissit pour retenir des bustes de femmes d'où jaillissent des bras de lumière en forme de rinceaux feuillagés inversés aux centres desquels figure un buste d'enfant. Style Louis XIV. (Un pas de vis abîmé, un bras à refixer).

HAUT. 113 CM - LARG. 65 CM

1 200/1 800 €

HAUT. 82 CM - DIAM. 86 CM

151 — ENSEMBLE COMPRENANT

Paire de chenets en bronze doré composés de deux sphères étoilées surmontées d'une flamme. La base découpée ornée de tête d'enfants et de pastilles. Style XVII, XIXe siècle. HAUT. 63 CM - LARG. 36 CM

Paire de chenets en bronze doré composés d'une sphère avec des motifs tournés surmontés d'une flamme stylisée. Base de forme découpée ornée de tête d'enfants aux cheveux ondulés. Style XVIIe, XIXe siècle.

1 000/1 500 € 156 — PAIRE D'APPLIQUES

en bronze doré à un bras de lumière feuillagé à décor de visages réunis par un fût en forme de gaine, orné d'une tête de femme et flanqué de deux bustes d'enfants. Elles sont surmontées d'une coupe godronnée avec une tête d'homme barbu à la chute. Style Régence, XIXe siècle. HAUT. 33 CM - LARG. 27 CM

800/1 000 €

HAUT. 51, 5 CM - LARG. 26 CM AVEC UNE BARRE EN FER FORGÉ ET BRONZE.

On y joint une barre de cheminée avec des losanges ajourés et des fleurons. 400/600 € 152 — PAIRE D'APPLIQUES

en bronze ciselé et doré à deux bras de lumière mouvementés, ornés de feuillages et de fleurs. Les coupelles composées de feuilles et binets à feuilles d'acanthe. Ils sont tenus par des enfants en gaine, à décor d'une palme godronnée et de jetés de fleurs. Travail d'Allemagne ou d'Italie du Nord, XVIIIe siècle.

157 — DEUX PAIRES D'APPLIQUES

pouvant former pendants en bronze doré à deux bras de lumière mouvementés, l'une avec un binet feuillagé et l'autre godronné, réunis par un fût rocaille à décor de feuillages et de fleurs et d'une tête de Borée au centre. L'une des paires avec une coupelle cylindrique et une mouvementée, l'autre avec une polylobée en forme de fleur et une mouvementée. Style Régence. Circa 1900. HAUT. 42,5 CM - LARG. 35,5 CM

1 000/2 000 €

Bibliographie : D'après un dessin de Gilles-Marie Oppenord (1672-1742). Un modèle similaire d'appliques est conservé au Musée Schloss Fasanerie.

Ce célèbre modèle dont la paternité reviendrait à André-Charles Boulle est dit "aux enfants souffleurs" ou au "Zéphir". Modèles similaires : H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete Bronzen, 1986, vol. I, n° 1-9-23, p. 67. G. et R. Wannenes, Les bronzes ornementaux et les objets montés de Louis XIV à Napoléon III, éd. Vausor, 2004, p. 81.

153 — LUSTRE CORBEILLE

158 — LUSTRE CAGE

composé d'un bandeau ajouré à décor de feuilles d'acanthe, d'un rang de perles et en partie haute, d'une couronne de feuilles à enroulements alternés en bronze doré. Il est orné de guirlandes de laurier en chute et de nombreux rangs de perles facettées en cristal. Style Louis XVI, circa 1900.

en bronze doré à seize bras de lumière, huit tulipes lumineuses et quatre binets ornés de pendeloques en cristal taillé avec fleurs et étoiles. Il se termine par une boule ronde à facettes. Style Louis XV. (Quelques accidents et manques).

HAUT. 100 CM - DIAM. 60 CM

1 500/2 500 €

HAUT. 48,5 CM

800/1 500 €

HAUT. 110 CM - DIAM. 92 CM

2 500/4 000 € 159 — RARE MIROIR 154 — PAIRE D'APPLIQUES

en bronze doré à deux bras de lumière feuillagé réunis par un fût en forme de torche à cannelures et feuillages. Elles sont surmontées d'un pot à feu avec draperie. Fin de l'Époque Louis XVI. HAUT. 46 CM - LARG. 30 CM

2 000/4 000 €

3 2 – TA J A N

en bois doré sculpté de coquilles et guirlandes de feuilles de laurier et d'une riche sculpture de volutes ajourées et entrelacs de feuilles d'acanthe. Travail italien probablement Florence, Fin du XVIIe siècle. (Manques - on joint quelques éléments détachés). HAUT. 163 CM - LARG. 105 CM

3 500/5 000 €


159 TA J A N – 3 3


160 — PAIRE D'APPLIQUES

167 — CARTEL D'APPLIQUE ET SON SUPPORT

en bronze patiné vert à l'antique et doré, composées d'un avant-bras sortant d'une draperie et tenant un flambeau.

en placage d'écaille et de laiton à décor de rinceaux feuillagés, masques, godrons et vagues. Ornements en bronzes dorés tels que feuilles d'acanthe en volutes, guirlandes de palmettes, plaques avec branchages feuillagés et le char d'Amphitrite. Pieds à pattes de lion feuillagés et une chute à graines et feuilles d'acanthe. Le cadran à décor de volutes et palmettes est orné de plaques émaillées à chiffres romains pour les heures et les minutes gravées en chiffres arabes. Elle porte un cartouche signé Gosselin à Paris, ainsi que le mouvement. Fin de l'époque Régence et début Louis XV. Jean-Baptiste Gosselin, né à Paris (Saint-Eustache) Maitre horloger 1727, Place Dauphine à Paris. (Soulèvements, manques).

HAUT. 54,5 CM - LARG. 52 CM

1 500/2 500 € 161 — PAIRE DE CHENETS

en bronze doré, composée de rinceaux feuillagés ajourés ornés de Minerve et Vénus, enfants. Travail provincial, époque Louis XV. HAUT. 25,5 CM - LARG. 27 CM

500/800 €

HAUT. 80 CM - LARG. 39 CM - PROF. 18,5 CM

162 — CADRE

en bois en partie redoré et sculpté de feuilles de laurier et de roses épanouies. XVIIIe siècle. (Petits éclats). HAUT. 89 CM - LARG. 74 CM - LA VUE : HAUT. 59 CM- LARG. 73 CM

400/800 €

1 000/1 500 € 168 — DEUX CADRES

l'un en bois doré à décor de fleurs, l'autre à décor de branches de laurier. XVIIIe-XIXe siècle. (Manques). 800/1 000 €

163 — MIROIR

en bois doré et patiné vert de gris mouluré et sculpté de perles, feuilles de laurier, pompons et pommes de pin. Le fronton composé de tourtereaux juchés sur un carquois et une torche entourée d'une couronne de roses. Style Louis XVI, XIXe siècle. HAUT. 93 CM - LARG. 56 CM

1 000/1 500 €

169 — ENCRIER

en laque de Chine noir à décor or de paysages lacustres et bronze doré composé de trois godets couverts, la prise en forme de coléoptère, l'un orné de deux bras de lumière à volute. Le plateau est bordé d'un faisceau feuillagé reposant sur des petits pieds feuillagés ajourés. Style Transition. XIXe siècle. Travail dans le goût de l'Escalier de cristal. (Petits manques et éclats). HAUT. 16 CM - LARG. 30 CM - PROF. 16 CM

164 — MIROIR A PARCLOSE

en bois doré mouluré et sculpté orné de baguettes à décor de feuillages, de volutes et de fleurs. Il est surmonté d'un fronton agrémenté de rinceaux avec feuillages, fleurs, flammes et d'une palmette de feuilles d'acanthe au sommet. Époque Régence. (Transformations).

1 000/1 500 € 170 — CARTEL D'APPLIQUE

HAUT. 168,5 CM - LARG. 80 CM

en bronze doré surmonté d'un vase Médicis agrémenté d'une guirlande de laurier. Le cadran rond en émail blanc, à chiffres romains, signé Antoine Coliau, entouré de deux bustes en chute. À l'amortissement un bouquet de feuillages. Époque Louis XVI.

3 000/6 000 €

HAUT. 67 CM - DIAM. 33 CM

2 000/3 000 € 165 — CARTEL

et sa console d'applique en bois vernis noir et doré à décor floral, le mouvement signé "Ct. Hérard à Trevillers, F.R. Tétel" Région de Neuchâtel, Fin du XVIIIe, début du XIXe siècle. 800/1 200 € 166 — GRAND MIROIR RECTANGULAIRE

en bois doré à fond composé de douze miroirs réunis par des cabochons. Circa 1900. HAUT. 139 CM - LARG. 120 CM

400/800 €

3 4 – TA J A N

171 — BEAU MIROIR

à pareclose en bois doré richement sculpté de rinceaux, filets feuillagés et de volutes surmontées de dragons ailés. Le fronton à décor de branchages d'olivier sur un côté et de chêne sur l'autre. Au centre, une large coquille déchiquetée asymétrique à feuilles d'acanthe surmontée d'une fève de cacao. Début de l'époque Louis XV. (Manques et accidents). HAUT.: 185 CM - LARG.: 105 CM

5 000/8 000 €


171 TA J A N – 3 5


172 — BOÎTE À MUSIQUE

178 — PAIRE D'APPLIQUES

à cylindre en bois peint rouge, ornée de réserves sur le couvercle d'un paysage lacustre avec la Tour de Belem et d'autres paysages sur les côtés, l'un figurant des danseurs. Circa 1900.

à deux lumières en bronze doré à décor de cors de chasse réunis sur une draperie se terminant par des pompons avec une palmette en partie haute. Style Louis XVI.

HAUT. 12,5 CM - LARG 44 CM - PROF. 12,5 CM

600/800 €

HAUT. 65 CM - LARG. 30 CM

400/600 € 179 — PENDULE PORTIQUE 173 — CANON

en bronze patiné sur un support en bois ceinturé de métal clouté. Les roues entourées d'un bandeau de fer. XIXe siècle. LONG. 67 CM - LARG. 24,5 CM

1 000/1 500 € 174 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en bronze doré. Le fût évasé à cannelures à décor de têtes de lion avec des guirlandes de laurier. La base à décor de lambrequins et de fleurs entourée d'un tore de laurier et d'un rang de perles. Style Louis XVI.

en marbre blanc, bronze doré et patiné. Les montants ornés de buste de femme en gaine et de branchages fleuris, surmontés de sphinges ailées entourant un cadran rond émaillé avec les heures en chiffres romains, signé Mesureur à Paris. Il est orné de draperies et de palmettes en partie basse, d'une gerbe de blé avec des branchages de pampres au sommet. Base à ressaut en marbre noir orné d'une frise de palmettes et de fleurons. Pieds circulaires. Époque Louis XVI. (Restauration, petits éclats, un pied rapporté à l'arrière). HAUT. 61,5 CM - LARG. 42 CM - PROF. 10,5 CM

2 500/3 500 €

HAUT. 28,5 CM - DIAM. 15 CM

180 — PAIRE DE CANDÉLABRES

500/800 €

en bronze doré et patiné à décor d'une femme drapée tenant une corne avec trois bras de lumière à volutes feuillagées et fleuries. Les binets et les coupelles à décor gravé de palmettes et vagues et au centre, une tige surmontée d'un plumet. Ils reposent sur un socle en marbre noir à décor de masques dans des losanges bordés de raies de cœur. Style Directoire. XIXe siècle. (Petits manques et éclats au marbre).

175 — PENDULE PORTIQUE

en marbre blanc, noir et bronze doré. Les colonnes ornées d'égyptiennes en termes comportant un fronton avec deux enfants assis sur des tonneaux. Au centre, un aigle aux ailes déployées terrassant un serpent. En dessous, un cadran émaillé à chiffres romains pour les heures, signé Lepaute Hr du Roi à Paris, avec des branches de laurier et de chêne nouées en chute. Sur les côtés, des guirlandes et des vases fleuris. La base découpée ornée d'une frise avec des puttis. Pieds toupies guillochés. Style Louis XVI, avec un cadran de Lepaute. HAUT. 57 CM - LARG. 43,5 CM - PROF. 11,5 CM

5 000/7 000 €

HAUT.72,5 CM - LARG.26 CM

1 500/2 500 € 181 — PENDULE BORNE

en marbre blanc surmontée d'une statue en bronze doré représentant Minerve, le cadran émaillé blanc aux chiffres romains signé "Degré Paris". Elle repose sur une terrasse en marbre noir. Début du XIXe siècle.

176 — BAROMÈTRE DE FORME OVALE

HAUT. 66 CM - LARG. 25 CM - PROF. 25 CM

en bois redoré bordé d'un filet de rais de cœur surmonté d'un fronton composé d'une couronne de laurier, de deux étendards, d'un tambour et d'un bonnet phrygien rouge et en chute, de branchages de laurier noués d'un ruban. Cadran en papier de Fayard, à Rouen. Époque Révolutionnaire. (Accidents, tâches).

3 000/5 000 €

HAUT. 85 CM - LARG. 48 CM

1 000/2 000 € 177 — BAROMÈTRE

en bois laqué vert et doré, le cadran signé Jean Legal, Opticien à Rouen, le fronton à décor d'un trophée champêtre, la partie inférieure ornée d'un miroir. Fin du XVIIIe, début du XIXe siècle. 600/800 €

3 6 – TA J A N

182 — PENDULE

en bronze doré, ornée d'une Diane chasseresse tenant un chien en laisse. Cadran émaillé à chiffres romains pour les heures et arabes pour les minutes ; signé Barbery à Paris, dans une borne surmontée d'un cadran solaire et ornée d'une plaque à tête de cerf, avec des éperviers perchés sur des cors. Base à doucine à décor de palmettes et rais de cœur, socle en marbre vert de mer reposant sur des pieds en corolle. Époque Empire. (Manque quelques éléments, les aiguilles rapportées et accidents au marbre). HAUT. 41 CM - LARG. 33 CM - PROF. 12,5 CM

1 200/1 500 €


183 — LOT

en bronze doré et patiné comprenant : un encrier rectangulaire à décor d'arcatures trilobées, base découpée avec des petits pieds cambrés, un bougeoir à décor de têtes grimaçantes, feuilles de laurier et godrons, signé A.Pandiani.milano, pour Antonio Pandiani (1838-1928) bronzier. XIXe siècle. 100/200 € 184 — PIED DE PRÉSENTOIR

en bronze doré à décor d'une frise ajourée de femmes à l'antique dansant. La poignée surmontée d'un enfant accroupi tenant un cercle. La base ronde à décor d'une frise de feuilles d'eau signée Thomire à Paris. Époque Empire. HAUT. 36 CM - DIAM. 19 CM

400/600 € 185 — PAIRE DE CANDÉLABRES

à deux bras de lumière en bronze doré et patiné. Le fût bulbe à décor d'écailles et de bandeaux avec rais de cœur et de fleurettes. Il est surmonté d'une sphère ornée de deux bras de lumière composés de rinceaux feuillagés et fleuris avec au centre une tige avec des arcatures supportant un abat-jour en tôle peinte. La base composée d'une couronne de feuilles sur un socle carré. Époque Restauration. (Remontée en lampe bouillotte). HAUT. 66 CM - LARG. 24 CM

184

600/800 € 186 — CANDÉLABRE

en bronze doré, le fût évasé avec une frise de palmettes et feuilles d'acanthe surmonté d'une corolle, avec un binet orné de trois bras de lumière feuillagés. Il repose sur trois pieds griffe avec volutes et feuilles. Base triangulaire à côtés incurvés. Époque Louis Philippe. (Monté pour l'électricité).

ovoïde en forme de vase en tôle peint noir et bronze doré à décor de têtes de femmes à la coiffure emplumée et de bagues en bronze à décor guilloché de losange et fleurettes. La base à cannelure, le socle carré à doucine à décor de feuillages. Époque Restauration. (Monté pour l'électricité. Retouche à la peinture et un petit manque).

HAUT. 45 CM - DIAM. 21 CM

HAUT. 49,5 CM

400/600 €

200/400 €

187 — PIED DE LAMPE

TA J A N – 3 7


188 — PAIRE DE CANDÉLABRES

en bronze doré et patiné noir à décor de femme ailée vêtue à l'Antique portant sur leur tête un vase ovoïde sur piédouche flammé, orné d'un caducée, d'un masque de Mercure. Elles tiennent dans leurs mains des bustes de lion ailés se terminant par des feuilles d'acanthe d'où sortent des tiges avec, à leurs extrémités, des têtes de faunes. La femme repose sur une sphère posée sur des pans évasés. Le socle orné de femmes drapées tenant dans une main des papillons et oiseaux et sur les côtés, des pampres et pommes de pin. La base à doucine à décor de feuilles, grappes de raisin et palmettes dans les angles. Époque Empire, attribuée à Claude Galle. HAUT. 74 CM - LARG. 23 CM

8 000/12 000 € 3 8 – TA J A N


189 — PENDULE SQUELETTE

en bronze doré, ornée de deux cadrans composés de bandeaux émaillés bordés de petites feuilles d'eau et de torsades et palmettes avec les mouvements apparents. Le plus grand avec des chiffres romains indiquant l'heure et des chiffres arabes indiquant les quarts. Le plus petit, les jours de la semaine et du mois. Les montants plats brisés se terminant par des oves cannelées et godronnées. Socle rectangulaire en marbre noir de Belgique et pieds rave. Époque Directoire. Sous un globe. (Cheveux à l'émail, petits éclats au marbre). HAUT. 37,5 CM - LARG. 21,5 CM - PROF. 9,5 CM

6 200/8 000 € TA J A N – 3 9


190 — BOÎTE À JEUX DE CARTES

196 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en placage de loupe, l'une marquetée de palmettes dans les écoinçons revêtant une inscription "Écarté", l'autre avec la même inscription cloutée contenant : deux jeux de cartes, jetons en nacre. Époque Restauration.

en bronze et métal doré, le fût à cannelures baguées à décor de vases, avec des branchages de fruits picorés par des oiseaux et d'une tore de fleurettes. Le binet avec de larges feuilles d'acanthe, la base ronde à décor de rinceaux en forme de cœur refermant des petites coupes fleuries, bordées de filets de quintefeuilles. Époque Restauration.

300/400 € 191 — PENDULE PORTIQUE

HAUT. 25,5 CM - DIAM. 12,5 CM

en bronze doré ciselé à quatre colonnes, supportant un fronton orné de palmettes et d'une rosace en applique. Le cadran octogonal à décor de rinceaux, de fleurettes et de palmettes feuillagées et alternées, signé Baulieu à Lyon. Base rectangulaire bordée d'une doucine à décor de palmettes et de feuillages. Pieds raves guillochés. Époque Restauration.

400/500 € 197 — BACCARAT

HAUT. 49 CM - LARG. 25 CM - PROF. 13,5 CM

Vase en verre opalin à décor de branchages d'églantine. Il est entouré d'un serpent en verre vert et or. Le col évasé mouvementé bordé d'une guirlande torsadée rouge et blanche. Vers 1880.

500/800 €

HAUT. 29,5 CM - DIAM. 13,5 CM

600/800 € 192 — PETIT BRÛLE-PARFUM

en bronze doré et nacre composé d'un petit réservoir cylindrique orné d’un motif étoilé, avec bouchon en forme d'oiseau. La base ronde bordée d'une galerie à jours et d'un bandeau guilloché. Sur le côté, une potence à tête de félin supporte un petit plateau. Il repose sur trois petits pieds griffes. Époque Restauration.

198 — ENSEMBLE COMPRENANT

HAUT. 11,5 CM - DIAM. 8,5 CM

Boule presse-papiers Baccarat "millefiori", marquée B.1846. On y joint un ensemble de cinq boules presse-papiers, en verre avec des torsades vertes et rouges ; fleurettes sur une feuille verte ; marguerite lavande et blanche ; berlingot sur un fond marbre et argent ; une grande fleur bleue et jaune. (Éclats).

400/600 €

800/1 200 €

193 — CRUCIFIX

199 — SERVICE À LIQUEUR

La croix et le socle en cristal taillé, le Christ en bronze doré, ainsi que le pourtour de la croix à décor de motifs rayonnants de palmettes, de cornes d'abondance et d'angelots. La base, à décor de petites feuilles d'eau, repose sur des pieds à sabot feuillagé. Époque Restauration. (Légers éclats).

en cristal composé d'un tonneau à pans avec deux réservoirs et de douze petits verres à anse. Monture en bronze doré à décor de pampres. La base en verre bordée or. XIXe siècle. HAUT. 24 CM - LARG. 38 CM - PROF. 27 CM

300/500 €

HAUT. 32,5 CM - LARG. 17 CM

400/600 €

200 — LOT

en bronze patiné en forme de lampadaire avec des plaques en verre de couleurs. Fût cannelé orné de feuillages, socle rectangulaire à pans coupés, à rais de cœur et base octogonale. XIXe siècle.

en verre opalin lisse et dépoli comprenant un vase à col évasé, un vase de forme ovoïde, une carafe avec son verre formant bouchon, un petit soliflore, un bougeoir godronné, une coupe sur pied et un petit flacon et son bouchon avec des cabochons rouges. XIXe siècle. (Usures et petits manques).

HAUT. 36,5 CM

400/800 €

194 — PETITE VEILLEUSE

200/400 € 201 — SERVICE DE NUIT 195 — MAISON PORTE-MONTRES

en marbre rouge griotte. XIXe siècle. HAUT. 35,5 CM - LARG. 19 CM - PROF. 10 CM

300/600 €

en verre opalin vert à décor or et petits branchages. Il comprend un plateau rond, une grande carafe et une petite avec leurs bouchons, un verre sur pied et une coupe. Époque Napoléon III. (Usure à la dorure et manque sur un petit bouchon). 300/600 €

4 0 – TA J A N


205 202 — PIED DE CANDÉLABRE

205 — EXCEPTIONNELLE PLAQUE EN MICRO-MOSAÏQUE

en bronze doré. Le fût cannelé composé d'une colonne, fronton et base à palmettes, porté par trois griffons assis sur une base triangulaire incurvée, à décor d'une frise de rais de cœur. Époque Restauration. (Monté en lampe). HAUT. 56 CM - DIAM. 16 CM

représentant un paysage de ruines à l'antique, animé d'un petit personnage. Ce qui est fort rare, c'est que les pièces de la micro-mosaïque affectent des formes qui sont celles des branches ou des feuilles représentées. Elle est montée sur un fond de laiton ou de cuivre. Fin du XVIIIe, début du XIXe siècle. (Dans un écrin).

800/1 200 €

HAUT. 3,9 CM - LARG. 6,2 CM

4 000/6 000 € 203 — PAIRE DE PETITS VASES

sur pied en mouche, en bronze doré. Le fût à décor d'une couronne à godrons et cannelures et l'autre à feuilles d'eau avec des anses feuillagées. Ils reposent sur des bases en marbre jaune de Sienne bordées de filets de perles et de corolles terminées par de petits pieds toupies. Première partie du XIXe siècle. (Petits accidents et manques au marbre). HAUT. 22,5 CM - LARG. 8 CM - PROF. 8 CM

400/600 € 204 — ATTRIBUÉ À GIACOMO RAFFAELLI (ROME, 1753-1836)

Rare boite ronde en granit noir ornée sur le couvercle d'une micro-mosaïque à décor d'un oiseau et d'un papillon sur une branche. Elle a un cadre en laiton finement gravé, ainsi que les jointures du couvercle, de motifs en frises de chevrons. Italie, circa 1820. (Fêles). DIAM. 6,8 CM

5 000/8 000 €

204 TA J A N – 4 1


206 — SERVICE DE NUIT

212 — LOT COMPRENANT

en verre opalin vert blanc et or composé d'une carafe avec son verre formant bouchon et son présentoir à bordure ondulée, décoré de rinceaux entrelacés et de cabochons peints. Époque Napoléon III. (Usures).

Paire de petites coupes en verre opalin blanc reposant sur un pied en verre translucide de couleur ambre. Époque Restauration.

HAUT. 23 CM - DIAM. 18 CM

300/600 €

HAUT. 9 CM - DIAM. 11,5 CM

(Légères griffures). Deux petits flacons en verre opalin avec leur bouchon, l'un avec un semis d'étoiles, l'autre avec des godrons ornés de fleurettes. Époque Napoléon III. HAUT. 12 CM ET 12,5 CM

207 — BAROMÈTRE-THERMOMÈTRE

de forme contournée en bois d'érable marqueté de filets et d'une rose. La partie haute en forme d'ogive. le cadran cerclé de bronze doré à décor de rinceaux, rocaille et godrons. Époque Charles X. (Système au mercure accidenté, petites restaurations).

(Légères usures à la dorure). Un nécessaire de nuit en verre opalin vert à décor or de rinceaux et palmettes comprenant : une carafe et son présentoir et un verre. Deux petits vases cylindriques en verre opalin bleu à décor de rinceaux feuillagés et de fleurettes. Époque Louis-Philippe. (Usures).

HAUT. 105,5 CM - LARG. 31 CM

HAUT. 23,5 CM - HAUT. 9,5 CM

800/1 000 €

800/1 200 €

208 — VEILLEUSE

213 — PETIT TONNEAU

en bronze ciselé et doré composée d'une colonne cannelée, baguée de feuilles d'acanthe et de feuilles d'eau, surmontée d'une potence à enroulement avec une tête de bélier. Elle retient une coupe en verre bleu. Socle hexagonal entouré d'un bandeau de feuilles et base carrée. Époque Restauration.

en cristal taillé à décor de cannelures et godrons. Il est orné d'un petit robinet en bronze avec une palmette. Il repose sur une base en bronze ciselé et doré à décor de têtes de femmes, de rinceaux fleuris, de pampres et d'arcs à feuilles de laurier. Époque Restauration.

HAUT. 33 CM

600/800 €

HAUT. 20 CM - LARG. 17,5 CM - PROF. 11,5 CM

400/800 € 214 — BAROMÈTRE 209 — PETIT COFFRET

en cristal à pointes de diamant, monture en bronze doré à décor de rais de cœur. Époque Charles X. HAUT. 11,5 CM - LARG. 10 CM - PROF. 7 CM

400/600 €

de forme hexagonale en bois noirci et verre églomisé. Le cadran, par Rossy à Caen, à décor d'une rosace, de couronnes, de palmettes et de trèfles. Cadre à doucine à décor de motifs floraux stylisés. Le fronton composé d'une lyre à décor de rinceaux feuillagés incluant un thermomètre. Époque Restauration. (Petites usures). HAUT. 87 CM - LARG. 51,5 CM

210 — PARTIE DE SERVICE DE NUIT

800/1 200 €

en opaline blanche à décor peint or, vert et violine de rinceaux feuillagés, palmettes et fleurettes. Il comprend une grande carafe avec son bouchon, une petite carafe, une boîte couverte et deux verres sur pied avec un plateau circulaire. Époque Napoléon III. (Restaurations au col et au bouchon).

en bronze doré, composées de cercles ornées de trois binets, l'agrafe à palmettes et rosace de feuilles d'acanthe. Style Restauration. (Accidents, un binet détaché).

250/400 €

HAUT. 31 CM - DIAM 21 CM

215 — DEUX PAIRES D'APPLIQUES

500/700 € 211 — COUPE SUR PIED

en opaline blanche. Monture en bronze doré. Les anses à enroulement feuillagé, le col guilloché de petits rangs de perles et de bandeaux obliques. La base à décor d'un tore de palmettes. Époque Restauration.

216 — COUPE

HAUT. 25,5 CM - DIAM. 30,5 CM

en agate rubanée ocre avec une monture en bronze doré. Le col à décor de pampres avec deux anses de grotesques ailés, socle à feuilles d'acanthes et têtes de dauphins. Base losangée incurvée. Époque Napoléon III. Montée sur un socle. (Fêles).

400/800 €

HAUT. COUPE 14,5 CM - DIAM 16 CM

250/450 €

4 2 – TA J A N


217 — LUSTRE CORBEILLE

à huit bras de lumière à cannelures composé de bandeaux à décor de cristaux en taille émeraude ou à facettes entourées de cercles de perles, certaines en forme de fleurs. Ils sont réunis par des guirlandes d'oves ornées de larmes. Début du XIXe siècle. (Restaurations). HAUT. 135 CM - DIAM. 84,5 CM

8 000/12 000 € TA J A N – 4 3


218 — PETIT LUSTRE

en métal et bronze doré à quatre bras de lumière en forme de cygnes aux ailes déployées retenues par une couronne godronnée, avec une coupe en cristal taillé. À l'amortissement, une pomme de pin. Il est soutenu par une chaîne décorée de fleurons, retenant une couronne ornée de palmettes. Époque Restauration. HAUT. 71 CM - DIAM. 33 CM

1 000/1 500 €

221 — MAGNIFIQUE PAIRE D'APPLIQUES D'APRÈS ANDRÉ-CHARLES BOULLE

en bronze doré et ciselé à trois bras de lumière à double consoles feuillagées, avec des binets à godron, cannelures et fleurettes. Ils sont réunis sur une plaque à jour en forme de lyre à décor d'une tête de femme et d'une tête de faune, de cornes d'abondance avec fruits et épis, d'une torchère et d'un carquois. Le fronton à large palmette et branchages de laurier, feuilles de chêne et glands en chute. Style Régence, Début du XIXe siècle. HAUT. 51 CM - LARG. 40 CM

219 — PAIRE D'APPLIQUES

10 000/15 000 €

en bronze doré à quatre bras de lumière, à décor de rinceaux feuillagés réunis par une corne d'abondance cannelée et feuillagée. Époque Restauration.

Cette importante paire d'appliques est à rapprocher de quatre plaques attribuées à André-Charles Boulle, don au Musée du Louvre de M. et Mme Grog-Carven. On retrouve dans ces plaques - dont aucun autre exemplaire n'est connu- et dans notre paire d'appliques, un projet de plaques figurant sur les gravures publiées par l'artiste dans les premières années du XVIIIe siècle. Le projet comporte un masque autour duquel s'exprime une ordonnance symétrique et un culot de feuillages ponctuant la partie inférieure. La Duchesse de Berry, fille du Régent et petite-fille de Louis XIV, cliente de Boulle, possédait quatre plaques d'un modèle très voisin décrit dans l'inventaire du Château de la Muette, établi à son décès. Ce modèle a sous doute été repris avec des variantes lors des campagnes de remeublement des palais nationaux et des grandes demeures de l'aristocratie, sous la Restauration et le Second Empire. RMN, Un âge d'or des arts décoratifs, 1814-1848, Grand Palais, Paris 1991 D. Alcouffe, A. Dion-Tennenbaum, G. Mabille, Les Bronzes d'ameublement du Louvre, Édition Faton, Paris, 2004, cat. n° 8, pp. 36-39.

HAUT. 43 CM - LARG. 43 CM

500/800 € 220 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en bronze et métal doré. Le fût cannelé orné d'une corolle de feuilles d'acanthe et sur la partie haute, une couronne de fruits. La base et le binet à décor de pampres et têtes de personnages couronnés. Époque Restauration. (Usures à la dorure). HAUT. 32 CM - DIAM. 13 CM

500/600 € 4 4 – TA J A N


221

TA J A N – 4 5


222 — LOT

229 — PORTE-DOCUMENTS

de trois coupes en vermeil et une métal doré, l'une à décor de coquillage stylisé marqué Zoartas, une martelée avec des anses à décor de petits personnages marqué Zoartas, une autre avec une anse zoomorphe et la quatrième à décor de buffle. POIDS DU VERMEIL : 522 G

en bois noirci et naturel à motifs cloutés en acier poli de filets et d'une réserve avec un monogramme V.G. Il est doté d'un soufflet sur le pourtour, ouvre à un abattant découvrant un maroquin cerise. Attribué à la Manufacture de Schey, époque Charles X. (Avec sa clef, petites usures).

500/800 €

HAUT. 4 CM - LARG. 29 CM - PROF. 23,7 CM

600/800 € 223 — PARTIE DE SERVICE

en verre soufflé côtelé à décor en or de frises de rinceaux fleurdelisés comprenant: deux brocs, deux carafes à vin, seize verres à vin, douze flûtes à champagne, quatorze verres à Porto, onze verres à vin blanc, un verre à eau. Époque Restauration. 1 200/1 800 € 224 — BOÎTE RONDE

en verre églomisé, le couvercle représentant la Fontaine des Innocents à Paris, avec une monture en métal doré. Époque Restauration. On y joint une miniature représentant un homme au jabot, Thomas Weller. 300/400 € 225 — BOUGEOIR

à main en bronze doré guilloché de motifs losangés, d'entrelacs et de perles. La bordure à décor ajouré de fleurs de lys. Prise en forme de dauphin, l'éteignoir orné d'un papillon. Époque Restauration. HAUT. 8,5 CM - LARG. 14,5 CM

300/400 €

Le décor en acier poli se trouvant sur notre porte-documents tient son inspiration de productions viennoises de la fin du XVIIIe siècle, elles-mêmes influencées sans doute par les ouvrages russes de Tula. La mode de l'usage de ce matériau considéré à l'époque comme semi-précieux se retrouve sur différents types d'objets comme des montures de bijoux, des vêtements d'apparat et aussi des meubles de luxe. Par exemple, la boîte à ouvrage-écritoire viennoise offerte par Marie-Antoinette à Madame Campan. Médaille d'or, reçue en 1819. Bibliographie : - Didier Aaron, catalogue XI, n° 39 et n° 41, 2010. - Chevallier, À propos d'un meuble au chiffre de Joséphine Bonaparte, bulletin de la Société d'Histoire de l'Art Français, 1995, pp. 193-201.

230 — ENSEMBLE DE TROIS PETITS OBJETS

en nacre et bronze doré comprenant un petit face à main à décor de rinceaux et fleurettes, un cachet gravé de feuillages, un carnet de bal gravé de rinceaux et de fleurons et des palmettes en écoinçon. Les trois sont ornés d'un petit médaillon à décor d'une fleur de pensée émaillée. On y joint une petite lunette avec cabochons de couleur turquoise, marquée KASTENS et AHRBECK à HAMBOURG. Époque Charles X. 350/500 €

226 — PAIRE D'APPLIQUES

en métal à patine noire et or à décor de vasque et de rinceaux feuillagés. Les lumières transpercées par des flèches dans un demi-cercle tenu par des agrafes godronnées ornées de palmettes. Style Empire.

231 — ENSEMBLE COMPRENANT

HAUT.30 CM - LARG.41 CM - PROF.32 CM

Petit buste en bronze représentant "Charles X" avec l'ordre du Saint Esprit. Base en marbre noir de Belgique. Époque Charles X. (Petit éclat au marbre).

300/600 €

HAUT. 10,5 CM

227 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en bronze argenté, le fût évasé orné de bandeaux à coquilles, feuillages et perles. La base de corbeilles de fleurs, fruits réunis par des rubans ornés de fleurs et fleurettes et sur le pourtour, une couronne de feuilles. Époque Restauration. HAUT. 30 CM - DIAM. 13,5 CM

400/600 € 228 — ENCRIER

de forme hexagonale orné de trois têtes d'éléphant reposant sur des petits pieds boule.

Baguier en bronze patiné à décor d'arcatures et de motifs quadrilobés. Il repose sur une base avec des arcs et des motifs vermiculés. Époque Restauration. HAUT. 12 CM - DIAM. 9 CM

Porte-épingles en forme de coupe sur pied en bronze patiné à décor godronné entouré d'un rang de perles, de godrons et de pastilles. Couvercle rembourré et gainé de tissu avec une petite prise feuillagée. Base circulaire à palmettes. Époque Charles X. HAUT. 12,5 CM

On y joint un encrier en métal patiné composé d'une tête d'égyptienne. La base à décor de sphinges et de filets de triangles et de vagues.

Deux petits semainiers à décor d'arcatures, colonnettes et pinacles, monogrammés pour les jours de la semaine, l'un en bronze doré, l'autre en bronze patiné. Époque néo-gothique.

HAUT. 17 CM - DIAM 19,5 CM

LONG. 22 CM - LARG. 7,5 CM - LONG. 14 CM - LARG.6 CM

300/600 €

300/600 €

HAUT. 9 CM - DIAM 11 CM

4 6 – TA J A N


232

232 — D’APRÈS FRANCOIS GERARD (1770-1837)

234 — ENSEMBLE COMPRENANT

CORINNE AU CAP MISÈNE Fixé sous verre de forme rectangulaire illustrant un passage du roman "Corinne ou l’Italie", écrit par Madame de Staël en 1807. Ce tableau, aujourd’hui au musée des Beaux-arts de Lyon, avait été commandé par Juliette Récamier et le Prince Auguste de Prusse en 1818 pour rendre hommage à leur amie Madame de Staël qui venait de mourir. (Tâches).

Petit vide-poches en tôle émaillée à décor noir et or de palmettes et au centre, d'une réserve polychrome représentant Napoléon blessé le 23 avril 1805, à Ratisbonne. Époque Louis Philippe. (Usures).

1 000/1 200 € 233 — ENSEMBLE COMPRENANT

Bandeau de sonnette en tissu brodé aux petits points de fleurs rehaussées de perles avec des montures en métal repoussé à décor de feuillages et fleurs. En partie basse, une poignée en opaline blanche et or à pans. Époque Restauration. (En l'état). LONG. TISSU 176 CM ET LONG. POIGNÉE 165 CM

Jardinière en porcelaine blanche, verte et dorée à décor de guirlandes de laurier, avec un médaillon représentant des attributs militaires et le code Napoléon, daté 1803. Monture en laiton ajouré à décor de palmettes et branches de laurier. Petits pieds à cannelures avec un chapiteau. Porte une marque "M" impérial de Sèvres. XIXe siècle. (Petits enfoncements à la partie en laiton). HAUT. 10,5 CM - LARG. 25 CM - PROF. 18 CM

LONG. 24 CM - LARG. 10 CM

Plateau en tôle peinte polychrome de forme ovale représentant une scène avec Napoléon dans une prison (?). Dans un encadrement de feuilles de laurier, avec des attributs militaires. Première moitié du XIXe siècle. (Usures et restaurations). LONG. 76 CM - LARG. 57 CM

400/800 € 235 — ENSEMBLE COMPRENANT

Boite à cigares en palissandre marquetée de rinceaux feuillagés et de filets portant l'inscription "Cigares". Époque Restauration. (Petits accidents). HAUT. 17 CM - LARG. 17,5 CM - HAUT. 12 CM

Boîte à thé rectangulaire à doucine en placage de loupe d'érable marqueté de filets portant l'inscription "Thé" dans des volutes. Époque Restauration, XIXe siècle. HAUT. 12 CM - LARG. 23,5 CM - PROF. 12,5 CM

200/300 €

400/600 € TA J A N – 4 7


236 — BOÎTE RECTANGULAIRE

242 — ENCRIER

en agate jaspÊe. Monture en cuivre et bronze dorÊ. Le couvercle à dÊcor de lys en Êcoinçons, entrÊe de serrure en forme de cœur. Elle repose sur quatre pieds boule. Circa 1900.

en bronze patinÊ à dÊcor de larges feuilles d'acanthe, palmettes et rinceaux. Les pieds composÊs de feuillages et de volutes avec au centre, une coquille. Il est dotÊ de deux flacons couverts et une coupe. Fin du XIXe siècle.

HAUT. 8,5 CM - LARG. 14,5 CM - PROF. 8,5 CM

HAUT. 10 CM - LARG. 36 CM - PROF. 24,5 CM

300/500 â‚Ź

100/200â‚Ź

237 — PETITE BOÎTE RECTANGULAIRE

243 — GRANDE AIGUIĂˆRE BALUSTRE

en agate mousse Ă deux compartiments et deux couvercles. Monture en mĂŠtal guillochĂŠ de nids d'abeilles et petits pieds ronds. Circa 1900.

en bronze patinÊ brun et noire. Elle est ornÊe de pampres, cannelures, godrons et feuilles d'acanthe avec au centre, une frise d'enfants astronomes. L'anse à enroulement feuillagÊ prÊsente une tête de satyre à la base et est surmontÊe d'un ange tenant une coupe et une grappe de raisin. Époque fin XIXe siècle, circa 1900.

HAUT. 5,5 CM - LARG. 10,5 CM - PROF. 7 CM

300/500 â‚Ź

HAUT. 104 CM - LARG. 44 CM

238 — PETITE BOÎTE

700/900â‚Ź

rectangulaire en agate rubanĂŠe. Monture en mĂŠtal et bronze dorĂŠ Ă dĂŠcor de losanges guillochĂŠs. Petits pieds boule. (Usures).

de forme mouvementĂŠe en verre de venise.

HAUT. 4,3 CM - LARG 7 CM - PROF. 4,8 CM

200/300 â‚Ź

244 — PETIT MIROIR DE TABLE

300/500 ₏ 245 — ENCRIER 239 — PAIRE DE BOUGEOIRS

en bronze dorÊ et ciselÊ. Le fÝt ÊvasÊ à cannelures ornÊ de feuillages et de guirlandes de fleurs. Il est surmontÊ d'un binet en forme de vase à dÊcor de rinceaux de roses et de feuilles. Base ronde à cannelures ÊvasÊes et frise de motifs feuillagÊs. L'un signÊ sur la base Eug. Hazard, Paris. Style Louis XVI, XIXe siècle. HAUT. 25 CM

en bronze dorĂŠ de forme mouvementĂŠe Ă dĂŠcor de filets de godrons, de rubans torsadĂŠs et de fleurons. Le plateau en laque dans le goĂťt du Japon ornĂŠ d'un godet en porcelaine Imari avec une monture feuillagĂŠe Ă  vagues godronnĂŠes. Style Louis XVI. SignĂŠ de la maison Demouy Ă  Paris. Circa 1900. HAUT. 29 CM - LARG. 29 CM - PROF. 19 CM

600/800 â‚Ź

500/800 â‚Ź 246 — PAIRE DE PETITS VASES 240 — PAIRE D'AIGUIĂˆRES

en bronze dorĂŠ Ă dĂŠcor de cartouches, rinceaux feuillagĂŠs et bustes fĂŠminins ailĂŠes Ă  tĂŞtes d'aigle, avec une anse Ă  volute en feuilles d'acanthes, base ronde ornĂŠe de tors de godrons et feuillages stylisĂŠs. Style Renaissance, circa 1900.

à anses et piÊdouche en bronze patinÊ à dÊcor de centaures et centaures guidÊs par des angelots. Socle en marbre noir rouge et vert. D'après l'Antique. Fin du XIXe siècle. (Petits accidents). HAUT. 29 CM

600/800 â‚Ź

HAUT. 29,5 CM

600/800 ₏ 241 — PENDULE

en forme d'une sphère ÊtoilÊe avec les heures en chiffres arabes en mÊtal patinÊ bleu portÊ par trois putti reposant sur une colonne en marbre ornÊe de guirlandes de fleurs enrubannÊes. Base à côtÊs incurvÊs avec des petits pieds raves. Style Louis XVI. Milieu du XIXe siècle. HAUT. 53 CM - LARG. 20 CM - PROF. 20 CM

600/800 â‚Ź

4 8 – TA J A N

247 — LUSTRE CORBEILLE

en bronze dorÊ et ciselÊ. Cercle à dÊcor de palmettes à douze lumières de forme mouvementÊe et feuillagÊe sur lequel sont posÊes des plaques à dÊcor alternÊ de cygnes affrontÊs surmontÊs d'un bouquet de fleurs et d'enfants sur un char, reposant sur des nuages, l'un tenant une draperie, l'autre un bouquet de blÊ. Il est ornÊ de perles, le poignard en cristal est surmontÊ d'une couronne de palmettes. Époque Restauration. HAUT. 112 CM - DIAM. 75 CM

4 000/8 000 â‚Ź


247

TA J A N – 4 9


248 — LUSTRE

254 — CABINET

en bronze doré à huit bras de lumière en forme de cor réunis par un fût en métal patiné.

en laque noir et mordoré à décor de personnages et de branchages fleuris avec de larges fleurs sur les vantaux et des rinceaux fleuris et feuillagés sur les côtés et à l'intérieur. Il ouvre à deux vantaux découvrant huit tiroirs ornés de baies et de fleurettes. Avec des anses sur les côtés. Circa 1900. (Usures et accidents).

200/400 € 249 — GARNITURE DE CHEMINÉE

en bronze doré composée d'une pendule à décor rocaille de rinceaux feuillagés, coquille ajourée, guirlandes de fleurs et pampres. Elle est ornée d'un couple d'enfant et d'un oiseau. Cadran émaillé à chiffres romains pour les heures. Figurent deux groupes d'enfants avec des oiseaux sur des socles mouvementés composés de larges feuilles d'acanthe, de branchage et de fleurs. Fin du XIXe siècle. POUR LA PENDULE : HAUT. 62 CM - LARG 82 CM - PROF. 32 CM POUR LES GROUPES : HAUT. 42 CM - DIAM. 26 CM

5 000/8 000 €

HAUT. 46 CM - LARG. 68,5 CM - PROF. 36 CM

300/500 € 255 — PIED DE LAMPE

à pétrole en bronze et métal doré et patiné. Le fût à décor de têtes surmontées de palmes et de guirlandes de fleurs, ornées de deux sirènes assises. Le pied à décor de feuilles d'acanthe et d'une couronne tressée enrubannée. Socle à doucine en marbre rouge griotte. Circa 1900. HAUT. 60 CM - LARG. 26 CM

250 — PAIRE DE LUSTRES

en bronze doré et métal patiné à six bras de lumière à décor de volutes ornées de fleurs de lys et réunis sur un fût composé de bandeaux à décor de palmettes, tulipes stylisées et godrons. Style néogothique.

500/800 € 256 — GRAND CANDÉLABRE

en bronze et émaux cloisonnés polychromes à décor de fleurs et d'animaux. Chine vers 1900.

en bronze doré composé d'un vase à anses feuillagées avec des têtes de bélier et de douze bras de lumière à volutes feuillagées entrelacées et, au centre, une coupe surmontée d'une graine. Il est porté par deux enfants drapés avec à leurs pieds une tortue, un carquois et des fleurs. Le socle polylobé à décor de demi-tores de feuilles de laurier et de fleurs et sur la face livre, carquois et torche. Il repose sur quatre pieds toupies à godrons et feuilles de laurier. Signé Masselotte sous la base. Époque Napoléon III. (Manque deux éléments de bras de lumière).

800/1 000 €

HAUT. 130 CM - LARG. 53 CM - PROF. 41 CM

DIM. 96 X 95 CM

2 000/4 000 € 251 — PAIRE DE LAMPES

3 000/5 000 € 252 — CABINET

en bois laqué noir à décor or, l'un de branchages fleuris, l'autre à décor d'un paysage lacustre et de pommier sur les côtés, avec des incrustations de burgau. Ils ouvrent à deux vantaux découvrant des tiroirs. Travail chinois vers 1900. (Nombreux accidents et manques). HAUT. 45 CM - LARG. 53 CM - PROF. 32 CM

300/600 €

257 — VASE TRIPODE

en bronze et émaux cloisonnés polychromes à décor de motifs géométriques et fleurs. À l'amortissement du couvercle, la prise de forme ovoïde est ornée d'un serpent doré. Elle repose sur trois pieds représentant dans la partie haute, un visage et dans la partie basse, une frise à la grecque. Travail de la Chine, XXe siècle. (Couvercle accidenté). 1 000/1 500 €

253 — CABINET 258 — ENCRIER

en bois laqué noir à décor or, l'un de branchages fleuris, l'autre à décor d'un paysage lacustre et de pommier sur les côtés, avec des incrustations de burgau. Ils ouvrent à deux vantaux découvrant des tiroirs. Travail chinois vers 1900. (Nombreux accidents et manques).

en marbre noir de Belgique marqueté de branches de jasmin. Il est orné de deux petits vases godronnés avec au centre, une anse en bronze composée de deux serpents entrelacés. Circa 1900. (Petits éclats au marbre, manque les godets).

HAUT. 38 CM - LARG. 45,5 CM - PROF. 30 CM

HAUT. 13 CM LARG. 33 CM - PROF. 23,5 CM

300/600 €

200/400 €

5 0 – TA J A N


259 — GRAND LUSTRE

en bronze doré à seize bras de lumière sur trois rangs, à décor de larges feuilles d'acanthe, corolles et perles, les coupelles à godron et rinçeaux feuillagés ; ils sont réunis sur des têtes de femmes à buste à enroulement. Fût à cannelures rudentées, têtes de béliers et vase médicis à godron orné de bustes féminins à feuillages, chutes de pomme de pin. Style Régence, XIXe siècle. HAUT. 82 CM - DIAM. 86 CM

7 500/9 500 €

TA J A N – 5 1


261

260 — LUSTRE

262 — GRAND LUSTRE CORBEILLE

à huit bras de lumière à pampilles en cristal taillé et bronze doré de forme octogonale. Travail français de la Compagnie des Cristalleries de Baccarat, vers 1935. Cachet Baccarat sur le cache piton et marque bronze en toutes lettres.

en bronze doré à soixante lumières portées par des bras à décor de larges feuilles d'acanthe sur trois étages, rehaussés de guirlandes de perles facettées, pendeloques et poignards. Le fût composé d'éléments polylobés surmonté de cinq bandeaux feuillagés en forme de couronne ornée de pinacles en cristal. Style XVIIIe siècle, circa 1900.

HAUT. 35 CM - LARG. 50 CM

3 000/4 000 € 261 — PAIRE DE VASES COUVERTS

en marbre rouge veiné et bronze doré à décor de guirlandes de fleurs nouées d'un ruban. Les anses ornées de bustes d'enfants dans de larges feuilles d'acanthe. Ils ont les bras tendus vers la flamme du couvercle. Base octogonale à coins incurvés, ornée d'un tore de laurier. Style Louis XVI. HAUT. 81 CM - LARG. 42 CM

7 000/9 000 € 5 2 – TA J A N

HAUT. 190 CM - DIAM. 140 CM

20 000/40 000 €


262 TA J A N – 5 3


264

263 — BREGUET

264 — PAIRE DE VASES

PENDULE BORNE "ARCHIMEDE" en métal laqué avec deux cadrans émail en façade. Lecture des heures et des minutes avec index chiffres romains et aiguilles Breguet, dans la partie supérieure. Dans la partie inférieure, calendrier avec indication des mois, des phases de lune, des jours de la semaine et de la date sur deux cadrans auxiliaires, fond émail polychrome représentant un ciel nuageux étoilé. Cadran et mouvement signés. Numérotée 2304. Milieu du XIXe siècle. (Petits éclats laque).

de forme balustre en bronze et émaux cloisonnés polychromes à décor de volutes feuillagées, fleurs et motifs géométriques. Monture en bronze doré et ajouré. Le socle repose sur des pieds en forme de têtes d'éléphants. Fonte Barbedienne. XIXe siècle. HAUT. 36 CM

1 500/2 000 € 265 — MIROIR SORCIÈRE

DIM. 38 X 29 X 14 CM

rond en bois doré à décor de rang de perles et de petites sphères. Il est surmonté d'un aigle aux ailes déployées, entouré de rinceaux feuillagés et à sa base, une demi-lune formée de godrons et de feuilles d'acanthe. Travail Anglais. Fin du XIXe siècle.

3 000/5 000 €

HAUT. 100 CM - DIAM.: 64,5 CM

Bibliographie : Vendue le 24 décembre 1858 à Monsieur C. Samuel pour la somme de 350 FFrs. Nous remercions Monsieur Emmanuel Breguet pour son aimable collaboration.

400/600 € 266 — BEAU BUSTE DE JUNON OU CÉRÈS (?)

avec une couronne à décor de palmette et fleur de lotus stylisée en céramique blanche. Il repose sur un socle à piédouche. Marqué Copeland S 96. Angleterre. Fin du XIXe siècle. (Fêles). HAUT. 60 CM - LARG. 37 CM

5 4 – TA J A N

1 000/1 500 €


267 — IMPORTANTE SUITE DE QUATRE CANDÉLABRES

D’une suite de quatre

en bronze doré à cinq bras de lumière en forme de rinceaux entourés de feuilles de lierre avec un binet central et une coupe bordée de feuilles découpées. Le fût à pans est gravé de rinceaux. Il repose sur trois éléments, l'un orné de têtes d'hommes empanachés, l'autre de cartouches stylisés et de fruits alternés, le dernier de godrons. La base de forme triangulaire incurvée à décor de médaillons avec des têtes d'enfant, des médaillons en cuir déchiquetés et de rinceaux feuillagés et fleuris. Pieds tournés à godron. Travail baroque portugais ou espagnol vers 1880. (Manques deux éléments en bronze, usure à la dorure). HAUT. 80 CM - DIAM. 37 CM

8 000/12 000 €

TA J A N – 5 5


268 — ÉcorchÉ

Toile enduite peinte et résine. Milieu du XXe siècle. Signé Auzoux. (Accidents, manques et réparations au bras droit, manque le poumon droit). DIM. À VUE : 150 CM

On y joint un deuxième poumon gauche. 3 000/5 000 €

268

5 6 – TA J A N

Les écorchés du docteur Auzoux (1797-1880) ont permis dès la première moitié du XIXe siècle de former des générations de médecins. En 1822 il présente son premier modèle à l’Académie Royale de médecine et dès 1824 il reçoit sa première commande officielle émanant du Ministère de l’Intérieur. Le succès sera rapidement au rendez-vous, et dans le monde entier des commandes seront passées pour obtenir ses fabrications en carton moulé peint avec une grande précision. Ainsi aussi bien le Roi d’Angleterre, que le Tsar de Russie et même le Pape vont recevoir le brillant docteur Auzoux et lui commander « son homme classique ». La fabrication de ces écorchés se poursuivra au XXe siècle, aujourd’hui un musée de l’anatomie à Neubourg présente les collections de l’ancien établissement Auzoux.


269 — ENSEMBLE coMPrENANT

CHEVREUIL CAPREOLUS CAPREOLUS deux massacres de brocards prÊlevÊs en 1932 et 1936, prÊsentÊs sur de superbes Êcussons très ouvragÊs selon la tradition autrichienne. CHAMOIS RUPICAPRA RUPICAPRA six massacres prÊsentÊs sur de très beaux Êcussons. CERF CERVUS ELAPHUS deux dix cors, un maigre peu ouvert, l'autre ravalant, sur-andouiller gauche absent, très ouvert, curieux et un douze cors très ouvert. 400/600 ₏ 270 — ENSEMBLE DE VINGT oISEAUX

Mis en peau d'origine africaine, rÊcoltÊs dans les annÊes 1880/1890 en Afrique occidentale, vraisemblablement au SÊnÊgal ou dans les environs proches. Il comprend des passereaux (Choucador, combassou noir, souimanga‌) et des non passereaux (guêpier, pluvian, coucou‌). Dans une boÎte. 500/800 ₏ 271 — ENSEMBLE coMPrENANT

RENARD POLAIRE ou ISATIS Alopex lagopus Peau d'un specimen en phase bleue hivernale, tannage façon pelleterie, peau traitÊe en Êtole. (Bon Êtat). CERF Tête naturalisÊe d'un douze cors un peu maigre. SANGLIER Tête naturalisÊe d'un mâle d'environ 80 kg, bien armÊ. LOT DE DEUX SERPENTS Un colubridÊ et un vipÊridÊ en liquide conservateur. CHAMOIS Tête naturalisÊe. (En l'Êtat). 400/600 ₏ 272 — corNE DE rhINocÉroS

sculptÊ prÊsentant sur sa grande courbe un thermomètre et une graduation gravÊe Travail du dÊbut du XXe siècle. POIDS : 1,3 KG - HAUT. 40 CM

Estimationsurdemande

272 TA J A N – 5 7


273 — GrAND KoUDoU TrAGELAPhUS STrEPSIcEroS

Tête naturalisée d'un bon mâle, beau trophée. On joint ADDAX Addax nasomaculatus. Massacre sur écusson ouvragé, trophée antérieur à 1947. Espèce très menacée dans son aire de répartition naturelle. 450/650 € 274 — SAMBAr DE LA SoNDE cErVUS rUSA TIMorENSIS

Paire de six cors très réguliers pouvant faire pendant, le vrai massacre est fixé sur une tête en bois polychrome. Très beau travail. 400/600 € 275 — cErF cErVUS ELAPhUS

Ensemble de trois massacres : Dix-huit cors, massacre sur écusson polychrome, très régulier ; seize cors, massacre sur écusson, superbe quatorze cors (Splendides, symétrie parfaite). 600/800 € 276 — PAoN BLEU orIGINE DoMESTIqUE

naturalisé sur support mural. On y joint lot de deux canards naturalisés, un colvert mâle, ailes ouvertes, un Harelde boréale femelle en plumage d'été. 600/800 €

273 5 8 – TA J A N


277 — BorDEAUX (FAÏENcE)

Partie de service à décor polychrome d'oiseaux et de fleurs. Ensemble de quatre-vingt-une pièces comprenant : - vingt et une assiettes à dessert, - trente-quatre grandes assiettes, - neuf assiettes creuses, - une saucière couverte, - une saucière, - deux ramequins, - un légumier couvert, - une jatte ronde, - une soupière couverte, - deux coupes à fruits (13 CM), - deux coupes à fruit (7 CM), - deux plats ronds, - un plat ovale Marqué Vieillard. XIXe siècle. (Deux petits fêles sur deux assiettes à dessert et un éclat à l'émail sur le bord d'une grande assiette plate). 8 000/12 000 €

TA J A N – 5 9


278 — SocLE PrÉSENToIr

en bois sculpté polychrome et doré. Il est constitué d’un fond, de forme violonée, surmonté d’une couronne avec de chaque coté, une tête d’amour ailé sur laquelle se développe une chute ornée de motifs feuillagés. Le fond, de forme légèrement arrondie, est sculpté de rinceaux entrelacés et de motifs de fruits. En partie basse, se trouve un socle en avancé sculpté d’enroulements feuillagés et reposant sur deux socles bas mouluré et violonés. La polychromie et la dorure sont d’époque, mais en partie reprise. (Quelques petits accidents et manques). Début du XVIIIe siècle. HAUT. 78 CM - LARG. 47 CM - PROF. 22 CM

500/800 € 279 — TABErNAcLE

en chêne sculpté et ciré. Il est de forme rectangulaire avec deux côtés à pans coupés et ouvre en façade par une porte arrondie en partie supérieure. Celle-ci est sculptée d’un personnage debout avec un agneau à ses pieds qui représente le Christ au bon pasteur, alors que chacun des côtés est sculpté d’un personnage debout représentant à gauche Saint Pierre et à droite Saint Paul. Ces différents plans sont séparés par deux colonnes torses en façade sculptées de raisins et surmontées d’un chapiteau corinthien et sur la partie arrière, de deux colonnes cannelées surmontées d’un chapiteau corinthien. En partie haute et basse, on peut voir une corniche à décrochement ceinturant le meuble. Chacun des plans est surmonté de tête d’amour ailé. Ce tabernacle qui conserve dans les parties creuses des traces d’enduit devait être originellement doré. Fin du XVIIe siècle. (Quelques petits accidents et manques). 1 000/1 500 €

282 — MIroIr À PArEcLoSE DIT "cLINqUANT"

en cuivre repoussé à décor de volutes feuillagées et fleuries et de cartouches en écoinçons. Le fronton orné d'un médaillon entouré de rinceaux et de coupes de fruits. XIXe siècle. (Petits accidents et manques). HAUT. 118 CM - LARG. 76,5 CM

200/500 € 283 — MEUBLE A DEUX corPS

en noyer et chêne composé d'éléments anciens. Il est à corps rétréci et ouvre en façade par deux portes superposées, séparées par un tiroir. La porte du haut à pointe de diamant porte au centre une femme resculptée, celle du bas, un guerrier. (Quelques accidents et manques.)

280 — LUSTrE

HAUT. 179 CM - LARG. 80 CM - PROF. 54 CM

en bronze doré à deux rangs de bras de lumière en forme de volutes réunis sur un fût tourné se terminant par une boule et six lumières en forme de fleurs. Style hollandais du XVIIe siècle.

450/650 € 284 — DrESSoIr

en bronze. Il se compose d'un fût central orné de deux sphères de tailles différentes superposées, séparées par un disque sur lequel viennent se fixer cinq bras de lumière, chacun se terminant par une coupelle surmontée d'un binet tourné. Style hollandais du XVIIe siècle.

en chêne sculpté de la fin du XVIe siècle. Il ouvre en façade par deux portes et deux tiroirs, ceux-ci sont ornés de personnages antiques debout, encadrés d'une frise de feuilles d'acanthe. Entre les deux portes, une entretoise entourée de deux colonnes cannelées présente un personnage, comme on peut le voir également sur chacun des montants. Les deux tiroirs encadrés d'une corniche en dessous et d'une autre, au dessus, sont sculptés d'une tête de lion encadrée de feuilles d'acanthe. Les panneaux de côté et celui du piétement du dressoir sont sculptés d'un motif central quadrilobé et entouré de feuilles d'acanthe et de motifs floraux. La façade du piétement est composée de quatre pieds cannelés reliés par deux arcades et une autre, en anse de panier portant une tête d'ange. (Toutes les fonçures sont d'époque. Plateau du dessus restauré).

HAUT. 63 CM

HAUT. 155 CM - LARG. 114 CM - PROF. 46 CM

400/800 €

3 000/5 000 €

HAUT. 100 CM - DIAM. 100 CM

600/800 € 281 — LUSTrE

6 0 – TA J A N


284 TA J A N – 6 1


285 — coFFrE NorMAND

290 — TABoUrET

en chêne sculpté du XVIIe siècle. Il est orné en façade par un panneau central sculpté d'entrelacs et de feuilles d'acanthe, entouré d'une frise de feuilles d'acanthe. À sa droite et à sa gauche, deux montants cannelés entourent une niche devant recevoir des sculptures, mais qui ont disparu. En partie basse, deux corniches sculptées de frises de feuilles d'acanthe ; entre les deux, un panneau très allongé. Sur les panneaux de côté et au centre, une tête de lion sculptée, entourée d'enroulements et de feuilles d'acanthe. Le bord de son plateau, qui est d'époque, est sculpté d'une frise de feuilles d'acanthe. Ce coffre peut être défini comme étant originaire de Rouen. (Accidents et manques).

en noyer sculpté. Il repose sur un piétement tourné en bobine et balustre relié en partie basse par une entretoise en H et, en partie supérieure, par deux traverses tournées. Il est garni d'une tapisserie aux petits points du XIXe siècle. Époque Louis XIII.

HAUT. 84 CM - LARG. 141 CM - PROF. 66 CM

1 000/2 800 € 286 — PAIrE DE BANcS

en chêne sculpté du XVIIe siècle. Chacun d'entre eux repose sur quatre pieds en console reliés, en partie haute et basse, par des entretoises moulurées. (Ils sont en bel état de conservation, avec quelques petits accidents et manques. Bien que formant une paire, l'un est plus clair que l'autre). HAUT. 48 CM - LARG. 246 CM - PROF. 34 CM

HAUT. 39 CM - LARG. 47 CM - PROF. 41 CM

400/600 € 291 — TABLE coNSoLE

en noyer et ronce de noyer sculpté. Elle repose sur six pieds torsadés et reliés en partie basse par une entretoise en ceinture de section rectangulaire. Elle se compose de quatre pieds en façade, entre lesquels sont disposés au niveau de la ceinture trois tiroirs. Son plateau est constitué d'une partie centrale en marbre gris entouré sur trois côtés d'une bordure de noyer portant une moulure à bec-de-corbin. XVIIe siècle. (Cette table console était peut-être le piétement d'un cabinet. Très bel état de conservation. Le plateau de marbre a été cassé, puis recollé, dans un angle). HAUT. 82 CM - LONG. 109 CM - PROF. 52 CM

2 000/4 000 €

1 000/1 500 € 292 — PArAVENT À TroIS FEUILLES 287 — TABoUrET

en noyer sculpté. Il repose sur un piétement tourné en bobine et balustre relié en partie basse par une entretoise en H. Il est couvert d'une partie de tapisserie en verdure d'Aubusson du XVIIIe siècle. Époque Louis XIII. (Il n'a pas de partie refaite). HAUT. 38 CM - LARG. 43 CM - PROF. 38 CM

400/600 €

recouverts de cuir de Maline du XVIIe siècle. La structure n'est pas ancienne, elle a été faite pour recevoir sur chacun de ses panneaux, trois parties de cuir de Maline destinés à couvrir les murs. Ceux-ci sont composés de décors floraux et végétaux avec des fruits et des gerbes de fleurs, le panneau central est orné d'un amour. Les neuf panneaux sont encadrés d'une succession de clous en laiton demihémisphériques. (Accidents et manques à trois panneaux). HAUT. 151 CM - LARG. TOTALE 140 CM

288 — TABLE

en noyer sculpté de forme rectangulaire. Elle ouvre en façade par un long tiroir et repose sur des pieds tournés en bobine et balustres. Ceuxci sont reliés par une entretoise au même décor. Son plateau est d'époque avec deux traverses en ses extrémités. (Quelques attaques de vers xylophages). Époque Louis XIII. HAUT. 78 CM - LARG. 122 CM - PROF. 64 CM

600/800 € 289 — FAUTEUIL

en noyer époque Louis XIV. Il repose sur deux pieds avant tournés en balustre à pans coupés reliés par une entretoise antérieure et par une entretoise basse en H de même type. Ses accotoirs sont légèrement ondulés. Il est bien couvert d'un tissu inspiré d'une soierie du XVIIE siècle. Pour donner plus d'élégance au siège, sa partie arrière est plus étroite que celle de devant. HAUT. 112 CM - LARG. 65 CM - PROF. 60 CM

400/600 €

6 2 – TA J A N

1 000/1 500 € 293 — BAhUT À DEUX corPS

en noyer de la fin du XVIe siècle. Il ouvre en façade par quatre portes et deux tiroirs qui sont sculptés de feuilles d'acanthe accolées, décor que l'on retrouve sur la corniche inférieure et les encadrements de porte. La corniche supérieure est constituée de petites consoles formant une frise. Les montants et l'entretoise de porte portent des cannelures en relief, les panneaux de portes sont sculptés de rinceaux avec, au centre, une feuille d'acanthe ovale. Les portes et les tiroirs sont munis de leurs serrures d'époque, ainsi que de leur clé les ouvrant. Il repose sur deux pieds boulle à l'avant et rectangulaires à l'arrière. Les panneaux de côtés sont ornés de quatre motifs rectangulaires encadrant une fleur centrale. Ce meuble en très bel état de conservation est couvert d'une belle patine. (Quelques petits accidents et manques). HAUT. 211 CM - LARG. 160 CM - PROF. 59 CM

8 000/10 000 €


293

TA J A N – 6 3


294 — IMPorTANT LUTrIN

299 — PAIrE D'IMPorTANTES coLoNNES

en chêne sculpté du XVIIe siècle. Il se compose d'un pied en forme de pyramide arrondie orné de trois panneaux représentant des attributs religieux avec une crosse épiscopale et reposant sur trois pieds en griffes de lion. Il est surmonté d'un fût en forme de balustre à pans coupés et sculpté de chutes de fleurs et de feuilles d'acanthe. Au dessus, un aigle aux ailes ouvertes terrasse un serpent qui sort d'une sphère. Les ailes de l'aigle sont réunies en partie basse pour former le lutrin recevant le livre saint. Ce très beau travail français du XVIIe siècle est caractéristique de l'art ornemental baroque. Il est en très bel état de conservation. (Petits accidents et manques).

en bois sculpté polychrome et doré. Elles sont torses avec des pampres de vigne qui tournent sur toute la hauteur et reposent sur des socles cylindriques moulurés de hauteur différente. XVIIe siècle. (Les polychromies et dorures ont été largement reprises. Aucun accident visible de sculpture).

HAUT. 192 CM

HAUT. 94 CM - LARG. 76 CM - PROF. 59 CM

en chêne sculpté du XVIIe siècle. Elle repose sur quatre pieds de section carrée en gaine, réunis en partie basse par une entretoise en ceinture. Elle ouvre par trois tiroirs moulurés en ceinture en encadrement, qui portent des entrées de serrure en fer forgé. Les côtés latéraux et les pieds sont également moulurés sur leurs bords. Elle est couverte de son plateau d'époque qui fait 3,5 cm d'épaisseur. Cette table est d'origine espagnole. (Restaurations, accidents et manques, notamment à l'angle d'un tiroir)

800/1 000 €

HAUT. 85 CM - LARG. 215 CM - PROF. 81 CM

2 000/3 000 € 295 — PrIE-DIEU

en noyer sculpté du XVIIe siècle. En partie basse, une marche qui s'ouvre sur l'avant et qui porte sur l'arrière quatre pieds à colonnes torses surmontées d'une sorte d'écritoire mouluré s'ouvrant sur le dessus. (Bel état de conservation jolie patine du noyer).

HAUT. 182 CM ET 194 CM

2 000/4 000 € 300 — GrANDE TABLE rEcTANGULAIrE

1 500/2 000 € 296 — IMPorTANTE TABLE

à plateau marqueté de style Louis XIII. Elle repose sur quatre pieds, en colonnes torses, laqués de noir, reliés entre eux en partie basse par une entretoise en X. Elle ouvre en façade par un long tiroir occupant toute sa longueur. Le plateau rectangulaire est marqueté de motifs XVIIe violonés en bois de rose. Le fond est plaqué de palissandre clair et ce motif central est encadré par une frise marquetée de fleurs de lys. L’extérieur du plateau et les angles de l’entretoise sont ornés d’une succession de troncs de pyramide alternés en ébène et os sculpté. France, deuxième partie du XIXe siècle. (Quelques accidents sur le plateau, ainsi que des parties soulevées). HAUT. 78 CM - LARG. 123 CM - PROF. 80 CM

1 000/1 500 € 297 — TABLE

en noyer, merisier et hêtre du XVIIe siècle. Elle repose sur un piétement tourné en bobine avec une entretoise en H portant au centre, une toupie. Elle ouvre en façade par un tiroir aux bords moulurés avec un bouton en bois tourné. Elle est couverte d'un plateau rectangulaire à pans coupés et bords saillants. Époque Louis XIII. (Bel état de conservation, légers espaces entre les trois planches du plateau). HAUT. 66 CM - LARG. 64 CM - PROF. 51 CM

1 800/2 200 € 298 — PAIrE DE TABoUrETS DE chANTrE

sculptés et tournés du XVIIe siècle. Chacun repose sur quatre pieds tournés en colonne affectant la forme demi-ronde de chaque siège. Ils sont couverts d'un plateau mouluré de même forme. HAUT. 75 CM - LONG. 52 CM - PROF. 25,5 CM

800/1 200 € 6 4 – TA J A N

301 — coFFrE

en bois naturel recouvert de cuivre et clouté à décor d'étoiles et d'olives. Entrée de serrure ornée de deux dauphins et d'une allégorie royale surmontée d'une fleur de lys couronnée. Espagne, XVIIe siècle. HAUT. 64 CM - LARG. 120 CM - PROF. 53 CM

2 500/4 000 € 302 — PETIT cANAPÉ À DEUX PLAcES

en noyer sculpté du XVIIe siècle. Il repose sur six pieds, dont cinq sont tournés en colonne comme les deux supports d'accotoirs et reliés par une entretoise à section rectangulaire en ceinture. Il est entièrement garni, ainsi que les accotoirs et le coussin d'un velours jaune. (Bon état avec simplement des entures aux pieds). HAUT. 90 CM - LARG. 137 CM - PROF. 50 CM

800/1 200 € 303 — chAISE À BrAS

en noyer sculpté et tourné du XVIIe siècle. Elle repose sur quatre pieds tournés en colonnes torses, reliées en partie basse par une entretoise en H et une traverse, en partie haute. Ses supports d'accotoirs et accotoirs sont tournés de la même manière. Le tournage torse légèrement aplati nous indique plutôt une provenance du nord de la France ou des Flandres. (Ce siège est en bel état de conservation. Il est bien recouvert d'un tissu imitant les tapisseries de verdures). HAUT. 88 CM - LARG. 59 CM - PROF. 50 CM

800/1 200 €


304 — SÉrIE DE hUIT chAISES

Elles sont en bois naturel à haut dossier et sont recouvertes de cuir fauve. Elles reposent sur des piétements tournés en bobine, avec deux traverses avant tournées également. Leur dossier s'évase en partie supérieure et prend la forme en chapeau de gendarme. Italie, du XVIIe siècle. (Pieds entés, restaurations, quelques manques). HAUT. 120 CM

3 000/5 000 €

TA J A N – 6 5


305

305 — PAIrE DE chAISES

306 — IMPorTANT cABINET

à bras en noyer sculpté du XVIIe siècle. Elles sont à dossier bas et reposent sur un piétement tourné en torsade, motif que l'on retrouve sur les accotoirs et supports d'accotoirs qui se terminent d'un mascaron en grotesque. Elles sont recouvertes d'une soierie rouge, dans le style du XVIIe siècle. (Très bel état de conservation).

en bois plaqué d'ébène et de palissandre du XVIIe siècle. Il est de forme rectangulaire et il ouvre en façade par huit tiroirs. Il repose sur son piétement de section rectangulaire violoné en partie basse et réuni en partie basse et haute, par des entretoises en ceinture. Toutes les parties de son piétement sont incrustées de motifs en losange marqueté. En partie supérieure, il reçoit deux tiroirs qui font la continuité avec le cabinet. Les façades des tiroirs, ainsi que les côtés et le dessus, sont ornés de motifs floraux stylisés en ébène, incrusté d'un clou. Tous les tiroirs possèdent une serrure encastrée, dont l'ouverture est protégée par de grandes entrées de serrure finement ajourées en laiton doré. Les montants en façade sont ornés d'une succession de clous demi-sphériques en laiton. Chacun des tiroirs comporte deux petits boutons pour l'ouverture. Ce riche décor ininterrompu de motifs inspirés de végétaux forme un fond comparable au décor à mille-feuilles. Sur la partie supérieure, dans une réserve rectangulaire centrale, on peut voir deux dragons s'affrontant. Chacun des côtés porte en son centre une poignée torsadée reposant sur un fond finement ajouré. (Quelques petits accidents et manques, notamment au bas des pieds, bel état de conservation). Travail indo-portugais du XVIIe siècle

HAUT. 97 CM - LARG. 59 CM - PROF. 45 CM

1 500/2 000 €

HAUT. 122 CM - LARG. 94 CM - PROF. 51 CM

15 000/20 000 € 6 6 – TA J A N


306

TA J A N – 6 7


307 — FAUTEUIL À DoSSIEr PLAT MoUVEMENTÉ

312 — BUrEAU PLAT

en bois naturel mouluré et sculpté de cartouches, de rinceaux feuillagés et fleurettes. Accotoirs à manchette. Pieds cambrés à enroulement ornés de feuilles d'acanthe et coquilles. Époque Régence. Garniture en cuir rouge, anciennement canné. (Restaurations et petits manques).

en placage de bois de violette parqueté en feuilles à décor de réserves. Il ouvre par trois tiroirs en ceinture sur une face et présente trois tiroirs simulés, sur l'autre face. Dessus regainé de cuir fauve à décor à la roulette de rinceaux feuillagés bordés d'une lingotière en bronze. Pieds cambrés. Estampillé deux fois VBT ? Époque Louis XV. Ornements en bronzes dorés tels que : chutes, sabots, poignées de tirage et entrées de serrure à décor de rinceaux peignés et de feuillages. (Restaurations et petits éclats et manques au placage).

HAUT. 88,5 CM - LARG. 68 CM - PROF. 52 CM

600/800 € 308 — coNSoLE

HAUT. 75 CM - LARG. 149 CM - PROF. 73,5 CM

en bois redoré mouluré et sculpté. La ceinture à jours de "c" peignés et affrontés ornés d'une guirlande de fleurs, feuillages et feuilles d'acanthe. Les montants en console sont garnis de feuillages et volutes. Ils sont réunis par une entretoise composée de "c" peignés et feuillagés. Elle repose sur des pieds feuillagés à enroulement. Époque Louis XV. Dessus de marbre noir et blanc. (Accidents et restaurations).

8 000/12 000 € 313 — PETITE coMMoDE

HAUT. 86 CM - LARG. 98 CM - PROF. 58 CM

en placage de bois de violette marqueté à décor de réserve. Elle ouvre à trois tiroirs, montants et pieds quart-de-rond. Dessus de marbre gris veiné blanc. Fin époque Régence. Porte une estampille André-Antoine Lardin, reçu Maître le 1er juillet 1750. Dessus de marbre gris Sainte Anne. (Marbre cassé et restauré).

3 500/5 000 €

HAUT. 85 CM - LARG. 75 CM - PROF. 48,5 CM

Lot reproduit en troisième de couverture

2 500/4 000 €

309 — coNSoLE

314 — coNSoLE

en bois doré mouluré et sculpté. La ceinture à décor ajouré de rubans entrelacés avec, au centre, un tournesol entouré d'une couronne de feuilles de chêne nouée d'un ruban. Les dés ornés de soleil. Pieds tournés à décor d'un tore de laurier et fuselés à rudentures et feuillages. Dessus de marbre blanc veiné. Italie fin du XVIIIe siècle. (Petits éclats et manques).

de forme mouvementée en chêne mouluré et sculpté d'une coquille à jours. Pieds en double consoles à cartouches, godrons et feuillages réunis par une noix d'entretoise ajourée et feuillagée. Dessus de marbre brèche d'Alep mouluré. Époque Louis XV. (Restaurations).

HAUT. 89 CM - LARG. 116 CM - PROF. 59,5 CM

2 200/4 000 €

HAUT. 84 CM - LARG. 98 CM - PROF. 53 CM

8 000/10 000 € 315 — cANAPÉ TroIS PLAcES 310 — coMMoDE

en bois de placage marqueté de réserves. Elle ouvre par quatre tiroirs sur trois rangs. Entrées de serrure en bronze à décor de mascarons. Poignées de tirage ornées de feuilles d'acanthe retenues par des dauphins. Montants arrondis à cannelures simulées. Dessus de marbre rouge turquin. Début du XVIIIe siècle.

de forme mouvementée en noyer mouluré et sculpté de fleurs, volutes et feuilles d'acanthe. Le dossier de forme mouvementée sculpté de rinceaux, fleurs et feuillages. Accotoirs à manchettes en coup de fouet en retrait. Il repose sur huit pieds cambrés se terminant par des feuilles d'acanthe. Début XVIIIe siècle. Garniture de tapisserie représentant des fleurs et fruits stylisés. (Restaurations).

HAUT. 81 CM - LARG. 129 CM - PROF. 64 CM

HAUT. 95 CM - LARG. 198 CM - PROF. 87 CM

3 000/5 000 €

2 000/3 000 €

311 — coNSoLE

316 — coNSoLE

en bois redoré mouluré et sculpté en ceinture ajourée d'une large coquille de rinceaux et de guirlandes de fleurs. Les pieds cambrés à la volute ornés de larges feuilles d'acanthe réunis par une entretoise à coquille asymétrique. Époque Louis XV. Dessus de marbre rouge royal de Belgique. (Éclats, petits manques et restaurations). HAUT. 85 CM - LARG. 65 CM - PROF. 42 CM

en bois doré mouluré et sculpté, la ceinture à décor d'un cartouche déchiqueté ajouré et de volutes feuillagées. Pieds à double consoles à sabot de biche, à fond gravé de losanges ornés de larges feuilles d'acanthe et de tournesol réunis par un cartouche déchiqueté en entretoise. Dessus de marbre gris veiné. Époque Régence. (Restauration au marbre, petits manques).

1 000/1 200 €

HAUT. 80,5 CM - LARG. 79 CM - PROF. 42,5 CM

2 800/4 000 € 6 8 – TA J A N


317 — FAUTEUIL

à haut dossier en chapeau de gendarme. Accotoirs à manchette en bois doré mouluré et sculpté de cartouches mouvementées de feuilles d'acanthe sortant d'une fleur, de vagues et de motifs peignés. La ceinture toutes faces ornée d'un large cartouche ajouré entouré de rinceaux feuillagés et de motifs ourlés. Les pieds cambrés richement décorés de volutes, motifs parcheminés ornés de grenades. Les sabots à enroulement composés de feuillages et de motifs mouvementés. Début de l'époque Louis XV. HAUT.: 108 CM - LARG.: 74 CM - PROF.: 63 CM

(Éclats et manques à la dorure). 3 000/4 000 € TA J A N – 6 9


318 — DEUX chAMBrANLES

pouvant former paire en bois laqué rouge à décor en léger relief or et brun de chinois et de motifs rocaille. Le fronton à décor au chinois fumant avec palmettes, larges rinceaux et volutes est surmonté d'un chapeau de gendarme. Les portes à décor en léger relief de rinceaux, de branchages fleuris et de chinois avec la partie haute à décor d'une réserve mouvementée bordée d'un filet à doucine. Au centre, des soies brodées à décor d'un vase fleuri sur un socle à fond losangé avec des volutes et, en partie basse, une réserve avec une plaque polylobée en relief à décor de chinois auprès de pagodes avec branchages, oiseaux et papillons. Vénitie, XVIIIe siècle. (Sauts de laques, restaurations). POUR L'UN : HAUT.: 290 CM - LARG.: 142 CM - POUR L'AUTRE : HAUT.: 290 CM - LARG.: 132 CM

45 000/60 000 €

7 0 – TA J A N


TA J A N – 7 1


319 — SUITE DE qUATrE FAUTEUILS cABrIoLETS

en bois naturel mouluré et sculpté de fleurettes, fleurs et feuilles. Accotoirs à manchette. Pieds cambrés. Époque Louis XV. (Petites restaurations). HAUT. 88,5 CM - LARG. 64 CM - PROF. 53 CM

2 000/3 000 €

324 — coMMoDE

en arbalète en placage de bois de rose et bois de violette marqueté de réserves, de losanges et d'étoiles sur le plateau. Montants découpés à ailettes. Elle ouvre à trois tiroirs avec un cul de lampe marqueté de rinceaux à feuilles d'acanthe. Travail provincial XVIIIe. Ornement de bronzes dorés tels que poignées de tirage avec chevaux marins et entrées de serrures, têtes de femmes couronnées. (Petits accidents, petits manques et restaurations).

320 — PAIrE D'ENcoIGNUrES

HAUT. 84 CM - LARG. 144 CM - PROF. 64 CM

à façade en arbalète en placage de bois de violette. Elles ouvrent par deux vantaux. Les montants bombés. Dessus de marbre gris veiné rose. Époque Louis XV. (Un dessus de marbre restauré, restaurations).

5 000/8 000 €

HAUT. 85 CM - LARG. 85 CM - PROF. 58,5 CM

4 000/6 000 €

325 — PAIrE DE FAUTEUILS cABrIoLETS

à dossier incurvé et violoné en bois naturel mouluré et sculpté de feuillages et fleurs. Accotoirs moulurés. Pieds cambrés. Époque Louis XV. Garniture de cuir rouge, anciennement canné. HAUT. 93,5 CM - LARG. 64 CM - PROF. 52 CM

321 — PAIrE DE FAUTEUILS

en cabriolet en bois naturel mouluré et sculpté de fleurs et de feuilles d'acanthe. Le dossier incurvé de forme mouvementée. Accotoirs en retrait à manchette. Pieds cambrés. Estampillés C. Séné. Époque Louis XV. Garniture de soie bleu gris brodée de fleurs stylisées. (Restaurations, entures). 1 200/1 800 €

3 000/4 000 € 326 — BUrEAU DE PENTE

en placage de merisier toutes faces marqueté de réserves de filets mouvementés. Il ouvre par deux tiroirs en ceinture et à un abattant gainé de cuir vert et découvre des petits tiroirs et casiers. Pieds cambrés à sabots. Ornementations de bronzes dorés feuillagés tels que chutes et sabots. Époque Louis XV. (Petits manques et légers soulèvements). HAUT. 92,5 CM - LARG. 96,5 CM - PROF. 48,5 CM

322 — BUrEAU PLAT

en placage de bois de rose et bois de violette marqueté de losanges. Le plateau bordé d'une lingotière en bronze doré. En ceinture, il présente trois tiroirs sur une face et sur l'autre, il ouvre à trois tiroirs. Pieds cambrés à sabots. Époque Louis XV. Ornementation de bronzes dorés tels que sabots, poignées de tirage feuillagées, entrées de serrure à têtes de lion. (Pieds raccourcis, manque un sabot, petits accidents et manques au placage). HAUT. 74,5 CM - LARG. 129 CM - PROF. 65,5 CM

2 000/4 000 € 327 — coMMoDE

légèrement galbée en placage de bois de rose marqueté de réserves en filet de sycomore. Ornements de bronze dorés tels que poignées de tirage, entrées de serrure, chutes et culs de lampe. Elle ouvre à deux tiroirs. Pieds cambrés à sabot. Dessus de marbre ocre veiné. Époque Louis XV. Porte une estampille Jean-Baptiste Cochois, reçu maître le 22 décembre 1770. HAUT. 85 CM - LARG. 95 CM - PROF. 44,5 CM

(Petits manques, fentes et accidents au placage). 2 000/3 000 €

4 500/6 000 € 328 — PETITE coMMoDE D'ENTrE-DEUX 323 — FoNTAINE ET SoN BASSIN

en étain poinçonné de forme polylobée bordés de filets godronnés. Le bassin avec deux anses. La fontaine avec un bec en bronze à tête zoomorphe. Ils reposent sur un socle en bois tourné avec des montants bulbes. Fin du XVIIIe, début du XIXe siècle. (Restaurations).

en placage de bois de violette et bois de rose marqueté en filets de réserve. Elle ouvre par trois tiroirs. Elle repose sur quatre pieds cambrés à sabot de bronze. Dessus de marbre gris veiné. Estampillée J.-C. Ellaume reçu Maître le 6 novembre 1754, avec poinçon de Jurande, époque Louis XV. (Restaurations).

HAUT. 165 CM - LARG. 39 CM - PROF. 31 CM

HAUT. 83,5 CM - LARG. 52 CM - PROF. 32 CM

500/600 €

2 000/3 000 €

7 2 – TA J A N


329

329 — SUITE DE qUATrE FAUTEUILS À LA rEINE

331 — coMMoDE ScrIBAN

en bois naturel mouluré et sculpté de fleurs et feuillages. Accotoirs à manchette. Ils reposent sur quatre pieds cambrés à enroulement. Époque Louis XV. Trois portant une estampille de Tilliard. (Renforts, restaurations).

en bois mouluré et sculpté redoré et repeint bleu, vert. Fût tourné à décor de godrons et feuillages. Base tripode à volutes feuillagées se terminant par des pattes de lion. Socle triangulaire. Italie, XVIIIe siècle. (Fentes, éclats, restaurations).

en noyer, de forme mouvementée. Elle ouvre en partie basse à un abattant découvrant des petits casiers et trois tiroirs bombés. La base festonnée, sculptée d'une coquille et d'une palmette feuillagée. Petits pieds à enroulement. La partie haute ouvrant à deux vantaux vitrés parquetés par des bases à volutes. Le fronton cintré sculpté d'une coquille avec des tiges fleuries et des palmettes. Travail Langdocien, XVIIIe siècle. (Accidents, manques et fentes)

HAUT. 143 CM

HAUT. 264 - LARG. 117,5 - PROF. 69 CM

300/500 €

5 000/8 000 €

HAUT. 97 CM - LARG. 70 CM - PROF. 59 CM

4 000/6 000 € 330 — TorchÈrE

TA J A N – 7 3


332 — BUrEAU PLAT

en placage d'amarante et amarante. Le plateau gainé d'un cuir marron à décor or à la roulette. Il est bordé l'une lingotière moulurée et bronze. Il ouvre à trois tiroirs en ceinture. Pieds cambrés. Ornementation de bronzes dorés tels qu’espagnolettes, sabots, plaques avec femme symbolisant l'astronomie. Porte une estampille de Migeon. Époque Louis XV. (Bronzes rapportés) HAUT. 79 CM - LARG. 152 CM - PROF. 76 CM

12 000/18 000 € 7 4 – TA J A N


TA J A N – 7 5


333 — SUITE DE qUATrE FAUTEUILS

à dossier plat lÊgèrement incurvÊ en bois rechampi blanc moulurÊ et sculptÊ de bandeaux de feuilles trÊflÊes. Accotoirs à manchette avec un enroulement ornÊ d'une large feuille d'acanthe et de piastres pour les supports d'accotoirs. Les dÊs ornÊs de tournesols. Pieds fuselÊs à cannelures. Ils sont garnis de velours or bordÊ de passementerie. EstampillÊs I. B SÊnÊ pour Jean-Baptiste SÊnÊ. Époque Louis XVI. HAUT. 91,5 CM - LARG. 62,5 CM - PROF. 64 CM

(Petits manques). 10000/15 000 ₏ 7 6 – TA J A N


TA J A N – 7 7


334 — PAIrE DE coNSoLES DEMI-LUNE

en bois peint gris à l'imitation du marbre bleu turquin et doré, mouluré et sculpté de disques, guirlandes de fleurs enrubannées et au centre, d'un visage à la coiffe fleurie. Pieds gaines ornés de feuilles de laurier. Dessus de marbre marron Lumachelle à ressauts et rouge veiné blanc. Italie, Gênes, fin du XVIIIe siècle. (Restaurations, usures, éclats). HAUT. 95,5 CM - LARG. 95 CM - PROF. 47,5 CM

12 000/18 000 € 7 8 – TA J A N


335 — PETIT cANAPÉ À chAPEAU

en bois rechampi gris et redoré. Le dossier bordé d'une guirlande de feuilles et de glands de chêne surmonté de branchages de laurier, noués avec une bordure de rais de cœur. Accotoirs à manchette décorés de piastres et de feuilles d'acanthe. La ceinture à décor de feuilles de chêne et de rais de cœur. Les dés ornés de fleuron surmontent des pieds à cannelures rudentées et couronne de feuilles de laurier. Époque Louis XV. (Restaurations). HAUT. 102 CM - LARG. 106 CM - PROF. 63 CM

40 000/60 000 € TA J A N – 7 9


336 — FAUTEUIL DE BUrEAU

340 — chIFFoNNIEr

en bois naturel moulurÊ et sculptÊ de cartouches et de feuillages dÊchiquetÊs, dossier incurvÊ ornÊ d'une large fleur. Il repose sur trois pieds cambrÊs à l'avant et un à l'arrière. Fond de canne. Espagne ou Portugal. Fin de l’Êpoque RÊgence, dÊbut de l’Êpoque Louis XV. (Entures au pied, roulettes postÊrieures, cannage abÎmÊ au niveau de l'assise).

en placage de bois de rose, bois de violette et sycomore à dÊcor de rÊserves. Il ouvre à trois tiroirs. Montants à pans coupÊs. Il repose sur des pieds cambrÊs. Dessus de marbre gris et rouge veinÊ blanc. Travail provincial du XVIIIe siècle. HAUT. 162 CM - LARG. 50 CM - PROF. 33 CM

800/1 200 â‚Ź

HAUT. 85 CM - LARG. 74 CM - PROF. 44 CM

341 — coMMoDE EN PLAcAGE

1 8002 500 â‚Ź

de bois de rose, bois de violette, sycomore et bois de rapport en marqueterie à dÊcor d'un vase, de larges rinceaux feuillagÊs, de palmettes en façade et de tiges fleuries sur les montants. Les côtÊs à dÊcor de rÊserve avec une fleur polylobÊe entourÊe de volutes. Elle ouvre à trois tiroirs. Pieds gaines. Dessus de marbre. Italie fin du XVIIIe siècle. (Petits Êclats et manques).

Provenance : Vente Koller, Suisse, du 21 juin 2007 lot 1157.

337 — coIFFEUSE DE ForME MoUVEMENTÉE

en bois de placage marquetÊ toutes faces de cubes dans des rÊserves. Le dessus ornÊ de rÊserves en frise à la grecque à dÊcor gÊomÊtrique et au centre, d'un vase sur piÊdouche de fleurs surmontÊ d'une draperie. Elle ouvre par trois abattants, l'un prÊsentant un miroir, les deux autres dÊcouvrant des casiers. En façade, il ouvre par quatre tiroirs et une tablette formant Êcritoire. Pieds cambrÊs à sabots feuillagÊs de bronze. Époque Louis XV. (Fentes et restaurations). HAUT. 74 CM - LARG. 87,5 CM - PROF. 48,5 CM

3 000/5 000 â‚Ź

HAUT. 91,5 CM - LARG. 127 CM - PROF. 61 CM

8 000/12 000 â‚Ź 342 — PAIrE DE LArGES BErGĂˆrES

en acajou, dossier cintrÊ. Les accotoirs ornÊs de tête de cygne. Pieds sabre. Époque Empire. Garniture en feutrine coq de roche bordÊe de galon noir. (Usures d'usage). HAUT. 87 CM - LARG. 68,5 CM - PROF. 62 CM

338 — coMMoDE EN ArBALĂˆTE

4 000/6 000 â‚Ź

à côtÊs incurvÊs en placage de bois de rose à dÊcor de filets de rÊserve. Elle ouvre par deux tiroirs. Montants quart-de-rond à larges cannelures. Pieds cambrÊs. Dessus de marbre gris veinÊ. EstampillÊe J.B. Saunier, sur le plateau, marque au pochoir A. À et N 69 avec 52 K, à l’encre : 166. DÊbut de l'Êpoque Louis XV. (Restaurations, petits Êclats, bronzes rapportÊs).

à châssis en acajou à dossier cintrÊ. Les accotoirs à col-de-cygne. Pieds sabre. Époque Empire. Garniture en feutrine coq de roche bordÊe de galon noir. (Restauration à la ceinture).

HAUT. 82 CM - LARG. 103 CM - PROF. 55 CM

HAUT. 86 CM - LARG. 57,5 CM - PROF. 60 CM

6 000/8 000 â‚Ź

2 000/4 000 â‚Ź

Jean-Baptiste Saunier, reçu MaÎtre le 29 juillet 1757. Issu d'une grande famille d'ÊbÊniste, il est l'oncle de Claude-Charles Saunier, Jean-Baptiste est installÊ rue de Charenton jusque dans les annÊes 1780. Selon une tradition orale, cette commode a appartenu au SÊnateur BÊranger qui l’utilisait au Château d’Alincourt et en avait hÊritÊ de la Marquise de Vallières. Bibliographie : Pierre Kjellberg, Le Mobilier français du XVIIIe siècle, Les Éditions de l'Amateur, Paris, 1989, p. 782.

D’après une tradition orale, cette paire de bergères et de fauteuils proviendrait d'un salon de douze fauteuils, deux bergères et un canapÊ. Cet ensemble aurait ÊtÊ commandÊ par l'empereur à Lyon pour sa mère Maria Letizia Bonaparte auprès d'un ÊbÊniste local, Antoine Parmantier, qui eu Êgalement la charge de meubler le palais Saint-Jean. NapolÊon aurait refusÊ de rÊgler la commande en raison d'un retard de livraison. Face à cet incident, Eugène de Beauharnais se serait substituÊ à l'empereur, en rÊglant la commande et en l'offrant au commissaire aux armÊes, Gillet, en reconnaissance de son dÊvouement. La garniture couleur coq de roche bordÊe de galon noir est identique à celle garnissant certains sièges de la collection du château de la Malmaison. Reproduite sur une aquarelle d’Auguste Garneray (1785-1824) "Le salon de musique en 1812".

339 — ArMoIrE

en noyer. Elle ouvre à deux vantaux moulurÊs et sculptÊs de rinceaux, marguerites et rosaces sur le montant. Le fronton à dÊcor de rÊserves mouvementÊes, d'Êtoiles et de trèfles. Sur une porte est inscrit : "fait par Charles Naude en 1768". Travail provincial du XVIIIe siècle. HAUT. 234 CM - LARG. 40 CM - PROF. 64 CM

1 200/1 500 â‚Ź

8 0 – TA J A N

343 — PAIrE DE FAUTEUILS

Les lots 342 et 343 seront vendus avec facultĂŠ de rĂŠunion.


342

343

TA J A N – 8 1


344 — coMMoDE À LÉGEr rESSAUT

348 — PETITE TABLE À ÉcrIrE

en placage de bois de rose et amarante marquetÊ de rÊserves bordÊes de filets avec des fleurons aux Êcoinçons. Elle ouvre à cinq tiroirs sur trois rangs, les montants à cannelures simulÊes. Ornements de bronzes dorÊs tels que : poignÊes de tirage, entrÊes de serrure, chutes et sabots. Pieds fuselÊs. Dessus de marbre gris veinÊ. EstampillÊe Stumpff. Époque Louis XVI. (Petits Êclats et manques).

en placage de bois de rose, bois de violette, sycomore teintÊ vert marquetÊ sur le plateau à fond losangÊ, en filet de rÊserve de camÊs fleuris. Garniture de bronzes dorÊs tels que, galeries et frises à dÊcor de fleurs, entrelacs feuillagÊs, baguettes enrubannÊes. Elle ouvre par un tiroir et une tirette latÊrale en ceinture. Pieds gaines à sabot de bronze rÊunis par une tablette d’entretoise marquetÊe en rÊserve. Époque Louis XVI. (Importantes restaurations, corniche tordue sur un coin).

HAUT. 89 CM - LARG. 114 CM - PROF. 56 CM

3 000/5 000 â‚Ź

HAUT. 71 CM - LARG. 68 CM - PROF. 41 CM

345 — TABLE

en bois de placage ouvrant en ceinture à un tiroir et reposant sur des pieds gaines à sabots. Plateau regainÊ de cuir fauve. Époque Louis XVI. Le tiroir porte l'estampille de Guignard. (Transformations, saut placage arrière). HAUT. 73 CM - LARG. 79,5 CM - PROF. 46 CM

2 000/4 000 ₏ Pierre François QuÊniard dit Guinard (1740-1794) reçu MaÎtre le 21 janvier 1767, installÊ rue de la Roquette, cet ÊbÊniste a fabriquÊ aussi bien des meubles Louis XV, Transition que Louis XVI, comme ici. Actif lors de la RÊvolution, il sera guillotinÊ après la chute de Robespierre. Pierre Kjellberg, Le Mobilier français du XVIIIe siècle, les Éditions de l'Amateur, Paris, 1989, pp. 376-377.

346 — PAIrE DE FAUTEUILS

à dossier en chapeau de gendarme en bois rechampi crème moulurÊ et sculptÊ de rais de cœur et de perles. Accotoirs à manchette ornÊs de feuilles d'acanthe. Pieds fuselÊs à cannelure. Estampille Bauve, reçu Mâitere en 1754. Époque Louis XVI. (Avec une Êtiquette, vient de Paul Cottin. Usures).

2 000/4 000 â‚Ź 349 — BErGĂˆrE

en bois moulurÊ et sculptÊ de fleurons et cannelures relaquÊ beige. Dossiers à chapeau de gendarme. Accotoirs à manchettes. Pieds cannelÊs fuselÊs à cannelures rudentÊes. EstampillÊ C. SenÊ. Époque Louis XVI. (Restaurations d'usage). HAUT. 98 CM - LARG. 66 CM - PROF. 59 CM

1 200/1 800 ₏ 350 — TABLE DE SALoN

de forme ovale en bois de placage marquetÊ de rÊserves bordÊes de filets mouvementÊs, ornÊes de quartefeuilles. Dessus de marbre blanc veinÊ ornÊ d'une galerie ajourÊe de cœurs. Pieds gaine à sabot feuillagÊ en bronze, rÊunis par une tablette d'entretoise de forme rognon. EstampillÊe de Deloose. Époque Louis XVI. (Restaurations et manques au placage). HAUT. 76 CM - LARG. 53 CM - PROF. 40,5 CM

HAUT. 90 CM - LARG. 59 CM - PROF. 53 CM

2 000/4 000 â‚Ź

1 500/2 000 â‚Ź

Daniel de Loose ou Deloose, mort en 1788, reçu MaÎtre en mars 1767, installÊ rue Saint-Nicolas, puis rue du Faubourg-SaintAntoine. Sa production de style Transition et Louis XVI comprend des secrÊtaires, des commodes et beaucoup de petits meubles d'une exÊcution soignÊe. On retrouve des meubles de cet ÊbÊniste aussi bien au Victoria and Albert Museum, que dans la collection de Calouste Gulbenkian, à Lisbonne. Pierre Kjellberg, "Le Mobilier français du XVIIIe siècle", les Éditions de l'Amateur, Paris, 1989, pp. 241-242.

347 — PETIT SEcrÉTAIrE

en placage de bois de rose, palissandre et sycomore marquetĂŠ de filets Ă dĂŠcor de rĂŠserves. Il ouvre Ă  un abattant et quatre tiroirs. Montants Ă  pans coupĂŠs. Fin de l'ĂŠpoque Louis XVI. (Petites restaurations). HAUT. 136 CM - LARG. 62 CM - PROF. 37 CM

1 5002 000 â‚Ź

8 2 – TA J A N


351

351 — coNSoLE rEcTANGULAIrE

352 — BUFFET

en acajou et placage d'acajou. La ceinture ornée d'une plaque losangée ajourée en bronze doré à décor d'une tête de faune flanquée de deux lions ailés avec des rinceaux et des palmettes, plaques circulaires à décor de myosotis et de motifs avec des campanules, rinceaux et palmettes. Montant antérieur gaine en terme avec des têtes de femmes coiffées de kefté et plumes, motif ajouré à décor de palmettes et lierre en bronze doré. Montant arrière droit. Base plinthe. Dessus de marbre bleu turquin. Estampillé Seyler Port Antoin N 2. Époque Empire. (Une tâche sur le marbre, usures et petits manques au placage).

en bois peint vert à décor à l'étrusque polychrome composé d'une fontaine d'où jaillit des rinceaux fleuris ornés d'oiseaux avec en partie basse, des têtes de grotesques ailés flanqués de dauphins. Il ouvre à deux vantaux. Petits pieds gaine. Plateau peint à l'imitation de la loupe. Style Directoire. XIXe siècle. (Petits accidents et éclats).

HAUT. 90 CM - LARG. 125,5 CM - PROF. 48,5 CM

HAUT. 80 CM - LARG. 149 CM - PROF. 76 CM

2 000/3 000 €

800/1 200 €

HAUT. 102 CM - LARG. 162 CM - PROF. 53,5 CM

700/900 € 353 — BUrEAU PLAT ToUTES FAcES

en acajou et placage d'acajou. Il présente trois tiroirs sur une face et trois tiroirs simulés sur l'autre. Il repose sur des pieds en bulbe annelés à sabot. Plateau garni de cuir fauve gaufré. XIXe siècle. (Insolé et cuir usé).

TA J A N – 8 3


354 — MEUBLE DEUX corPS

en acajou, loupe d'érable, ébène et bois noirci. Il ouvre en partie basse à un abattant à contrepoids découvrant huit tiroirs à décor de réserves, des petits casiers et deux grands casiers avec arcature, une tablette et trois tiroirs. Il repose sur des petits pieds découpés. La partie haute ouvre à trois vantaux et trois tiroirs. Elle est ornée de demi-colonnes corinthiennes à chapiteau et base en bronze doré. Sur le sommet, une galerie à arcatures. Époque Bidermeier. (Fentes, petits manques, éclats et soulèvements). HAUT.: 224 CM - LARG.: 115,5 CM - PROF.: 52 CM

3 500/5 000 € 355 — VITrINE À DoUcINE

en placage de bois de violette et bois de rapport marqueté à décor de bouquets de fleurs et branchages fleuris en réserve. Elle ouvre par un tiroir et deux portes en partie vitrées. Montants à pans coupés. Elle repose sur quatre pieds cambrés. Dessus de marbre rouge veiné. Époque Transition. (Transformations, un sabot non fixé). HAUT. 159 CM - LARG. 90 CM - PROF. 39 CM

1 500/2 500 € 356 — PAIrE DE FAUTEUILS

à crosse en loupe de frêne et placage. Le bandeau du dossier orné d'une poignée entourée de volutes et palmettes. Pieds cambrés et sabres. Époque Charles X. (Fentes et restaurations). HAUT. 88 CM - LARG. 54 CM - PROF. 46 CM

2 000/3 500 € 357 — SEcrÉTAIrE À DoUcINE

en placage de frêne marqueté de palissandre, d'une coupe avec des oiseaux, de cornes d'abondance, de rinceaux feuillagés et de palmettes. Il ouvre à un large tiroir, à un abattant et à deux vantaux découvrant deux casiers et deux tiroirs. Dessus de marbre gris de Sainte Anne. Base plinthe. Époque Charles X. (Boursouflures au placage, fentes). HAUT. 152 CM - LARG. 101 CM - PROF. 45 CM

2 000/4 000 € 358 — SoMNo

de forme trapézoïdale en placage de loupe d'érable marqueté de filets de grecques et de palissandre en amarante. Il ouvre à un petit tiroir et à un vantail orné d'un vase à l'Antique en bronze. Base plinthe. Dessus de marbre blanc à cuvette. Époque Charles X. HAUT. 76 CM - LARG. 36 CM - PROF. 36 CM

700/1 500 € 359 — JArDINIÈrE ocToGoNALE

en bois naturel et placage de frêne marqueté de palissandre à décor de rosaces, de tiges et rinceaux feuillagés et fleuris. Bassin en zinc. Pieds mouvementés à enroulement réunis par une barre d'entretoise et se terminant par des roulettes en bronze. Époque Charles X. (Insolée, éclats). HAUT. 84 CM - LARG. 86 CM - PROF. 56 CM

3 000/5 000 €

8 4 – TA J A N


354

TA J A N – 8 5


360 — GUÉrIDoN

366 — PAIrE DE chAISES

rond en placage de bois clair et filets de bois noirci. Plateau marqueté d'une étoile et de filets. Piétement de forme mouvementée. Époque Restauration. (Restaurations, petits accidents).

à châssis en bois naturel mouluré et sculpté de foudres, palmettes, fleurons et de cœurs stylisés. Dossier ajouré à palmettes. Pieds antérieurs cambrés à larges feuilles d'acanthe et piastres. Pieds postérieurs sabre. Époque Restauration. (Fentes et restaurations).

HAUT. 72,5 CM - DIAM. 42,5 CM

400/800 €

HAUT. 82 CM - LARG. 44,5 CM - PROF. 40,5 CM

361 — SUITE DE qUATrE chAISES

à dossier bandeau ajouré, à décor dit en lyre, en bois peint de grotesques. Elles reposent sur deux pieds gaines à l’avant et deux pieds sabres à l’arrière, réunis par une entretoise. Gênes, fin du XVIIIe siècle. (Restauration à un bout de pied).

500/800 € 367 — FAUTEUIL

HAUT. 89 CM - LARG. 46 CM - PROF. 46 CM

gondole en bois naturel et incrustations d'amarante à fleurons et rinceaux feuillagés. Supports d'accotoirs à enroulement. Pieds antérieurs en jarret et pieds postérieurs sabre. Époque Charles X.

800/1 000 €

HAUT. 84,5 CM - LARG. 55 CM - PROF. 55 CM

1 000/2 000 € 362 — PETITE TABLE

servant en acajou avec un plateau incrusté en marbre blanc veiné avec une galerie, un des côtés s'abattant. Montants découpés réunis par une base d'entretoise se terminant par des pieds cambrés. Fin du XVIIIe siècle, début XIXe siècle. HAUT. 69 CM - LARG. 66 CM - PROF. 33 CM

800/1 200 €

368 — PArE-FEU

en placage de loupe composé de deux colonnes baguées surmontées d'un fronton en forme d'arc. Les pieds cambrés à roulette. Il est orné d'une tapisserie à décor d'un losange feuillagé. Époque Charles X. (Petits manques, restauration). HAUT. 92,5 CM - LARG. 56 CM - PROF. 37 CM

363 — GUÉrIDoN

de forme octogonale en bois et placage d'érable. Le plateau s'abattant marqueté d'une étoile entourée de pastilles. Montants bulbes à pans reposant sur une base tripode à doucine, se terminant par des pieds griffes en bois doré. Époque Restauration. (Légères craquelures et petites restaurations sur le plateau).

400/800 € 369 — TABoUrET EN "X"

HAUT. 72,5 CM - DIAM. 72 CM

en bois mouluré et sculpté. Piétement à enroulement, sculpté d'une fleur godronnée se terminant par des feuilles d'acanthe. Assise à châssis. Époque Restauration. (Petit manque).

800/1 200 €

HAUT. 44 CM - LARG. 56 CM - PROF. 41,5 CM

500/800 € 364 — PAIrE DE chAISES À châSSIS

en bois clair en érable avec incrustations d'amarante tels que filets de réserves, fleurons et branchages feuillagés. Pieds antérieurs jarret. Pieds postérieurs sabre. Époque Charles X. HAUT. 84,5 CM - LARG. 42 CM - PROF. 40 CM

800/1 200 € 365 — PArE-FEU

en placage de loupe mouluré. Montants droits reposant sur une base patinée. Il est orné d'un écran coulissant avec une tapisserie au point à décor de corolles, palmettes et au centre, d'un bouquet de roses. Époque Restauration. (Petits accidents). HAUT. 88 CM - LARG. 61 CM - PROF. 30 CM

500/800 €

8 6 – TA J A N

370 — BoNhEUr DU JoUr

en bois noirci marqueté en laiton à décor de palmettes et motifs stylisés. Ornement de bronzes dorés tels que masque rayonnant, fleurons, plaque fleurie. Il ouvre à un tiroir en ceinture formant écritoire, la partie haute à deux vantaux et deux petits tiroirs flanqués de colonnettes cannelées et surmontées d'un fronton orné d'une plaque avec des angelots chevauchant des dauphins et sur le cimier, des rinceaux avec cartouches et guirlandes de fleurs et de chaque côté, un petit vase "médicis". Pieds tournés à cannelures rudentées. Époque Napoléon III. (Petites fentes, usures et petits manques). HAUT. 142 CM - LARG. 75,5 CM - PROF. 47 CM

800/1 000 €`


371 — coMMoDE DE ForME rEcTANGULAIrE

371B — PAIrE DE TABoUrETS

en placage de bois clair et palissandre marqueté de rinceaux feuillagés, de motifs à fleurons feuillagés et de vases à rinceaux. Sur les côtés, elle ouvre à quatre tiroirs. Base plinthe reposant sur des pieds découpés. Dessus de marbre bleu turquin à forge. Époque Charles X.

en bois doré mouluré et sculpté de coquilles, volutes, feuillages et fleurs. Ils reposent sur trois pieds cambrés moulurés à enroulement. Italie. (Accidents et manques).

HAUT. 98 CM - LARG. 129 CM - PROF. 53 CM

600/800 €

HAUT. 48 CM - DIAM. 43 CM

2 500/4 000 € TA J A N – 8 7


372 — IMPORTANT FAUTEUIL

en acajou à haut dossier cintré, à enroulement orné d’un bandeau gainé. Il se prolonge par des accotoirs dotés de manchette reposant sur des lions ailés en bois doré. Importante ornementation de bronzes dorés tels que : couronnes de laurier enrubannées de palmettes, palmettes feuillagées et fleuries, volutes et étoiles, avec au dos, une belle tête de Mercure traversé par un caducée. Il repose sur de larges pieds en gaine à l’avant et sabre à l’arrière. D’après un modèle de Jacob, s’inspirant d’un dessin de Charles Percier et André Fontaine, Circa 1900. Garniture de velours jaune frappé. (Usures à la garniture, petites fentes, petits accidents). HAUT. 98 CM – LARG. 74 CM – PROF. 60 CM

4 200/6 000 €

Ce fauteuil est en relation directe avec une gravure de 1802 réalisée par Percier et Fontaine publiée dans le "Recueil de décoration intérieur". Il est également à rapprocher du fauteuil figurant dans la collection de Monsieur et Madame Luigi Anton Laura, estampillé Jacob D. (pour Jacob. D Rue Meslée) correspondant à l'association de François-Honoré-Georges et Georges Jacob de 1803 à 1813. Sur le dessin de Percier et Fontaine et le fauteuil de la collection Anton Laura, nous retrouvons la même structure générale : montants d'accotoirs ornés de lions ailés, les pieds en sabre, le dossier en cabriolet. Cependant notre exemplaire est encore plus proche du modèle gravé. Sur le fauteuil des Jacob l'ornementation en bronze imaginée par Percier et Fontaine est complètement absente, alors qu'ici ont été repris différents éléments tels que la couronne de laurier, les étoiles au dos de l'assise et les motifs en palmette sur la ceinture. Bibliographie : Léon de Grër, Les Arts décoratifs de 1790 à 1850, Paris, 1985, pl. 265. Sotheby's Paris et Poulain Le Fur, 27 juin 2001, collection de Monsieur et Madame Luigi Anton Laura, lot 101. Michel Beurdeley, Jacob et son temps, ed. Monelle Hayot, 2002. 8 8 – TA J A N


373 — MOBILIER DE SALON

en acajou, le dossier renversé à enroulement orné de branchages de laurier et de fleurons. Accotoirs à manchette reposant sur des sphinges ailés coiffés de kefté. Les pieds antérieurs ornés de têtes de lion ailés et de pattes en bronze doré. Pieds postérieurs en sabre. Il comprend un canapé, deux fauteuils, deux chaises et un tabouret. Style Empire. Circa 1900. (D'après un modèle de la Malmaison). (Petits accidents, certains déboîtés, garniture en l'état). POUR LE CANAPÉ : HAUT.99 CM - LARG.128 CM - PROF.59 CM - POUR LES FAUTEUILS : HAUT.99 CM - LARG.67 CM - PROF.57 CM POUR LES CHAISES : HAUT.95 CM - LARG.55 CM - PROF.46 CM - POUR LE TABOURET : HAUT.46 CM - LARG.54,5 CM - PROF.54,5 CM

3 000/5 000 €

TA J A N – 8 9


374 — PAIRE DE CHAISES

en bois noirci à décor or de volutes et de bouquets de fleurs. Dossier à barreaux tournés et entrelacs. Fonds de canne. Petits pieds cambrés réunis par des barrettes d'entretoise. Époque Napoléon III. HAUT. 84,5 CM - LARG.: 41 CM - PROF. 37 CM

200/300 € 375 — GUÉRIDON

Le piétement composé de cornes entrelacées réunies par des bandeaux de cuir gaufré. Plateau en cuir gaufré. (Usures et accidents au cuir). HAUT. 68 CM - DIAM. 59,5 CM

1 000/1 500 €

376 — GUÉRIDON

en bois doré. Plateau rond bordé de perles et d'oves avec un plateau en marbre noir et une marqueterie polychrome représentant une fleur de magnolia. Fût tourné à décor de godrons, cannelures, perles et feuillages. Il repose sur une base tripode à enroulement ornée de coquilles et feuilles d'acanthe. Époque Napoléon III. (Petits éclats et restaurations au plateau). HAUT. 80,5 CM - DIM. 49 CM

1 000/1 500 € 377 — CABINET RECTANGULAIRE

en laque noir et polychrome à décor de branchages fleuris. Il ouvre à deux vantaux, le fronton à doucine à décor de rais de cœur. Il repose sur un piétement. Dans le goût de la Chine. Vers 1940. (Petits éclats et manques). HAUT. 137 CM - LARG. 135 CM - PROF. 34 CM

700/800 € 378 — TABLE OCTOGONALE

en bois noirci incrusté de filets de laiton. Le plateau bordé d'une lingotière ourlée. La ceinture ouvrant à un tiroir est marquetée d'une vasque et de rinceaux feuillagés et fleuris en laiton et burgau. Montants à spirale reposant sur des pieds à double volutes réunis par une barre d'entretoise torsadée. Époque Napoléon III. HAUT. 75,5 CM - LARG. 68 CM - PROF. 47,5 CM

400/600 € 379 — PLATEAU

en marqueterie de marbre et pierre dure, tels que : porphyre rouge d’Égypte, porphyre vert de Grèce, noir antique, jaune de Sienne…, à décor d’une réserve avec au centre des cubes en perspective. Emboîture en onyx. DIM. 120 X 80 CM ENVIRON

3 000/4 000 € 9 0 – TA J A N

376


380 — CONSOLE ET MIROIR

en bois redoré à deux ors à décor de cordage torsadé et noué. Pieds cambrés et noués. Dessus de marbre. Son miroir avec une bordure godronnée et un fronton cintré surmonté d'un large nœud de cordage torsadé. Angleterre XIXe siècle. POUR LA CONSOLE : HAUT. 82,5 CM - LARG. 66 CM - PROF. 34 CM POUR LE MIROIR : HAUT. 187 CM - LARG. 69 CM

8 000/12 000 € 381 — TABLE BASSE

Le plateau en laque noire du XVIIIe siècle à décor or, argent et rouge, en léger relief aux chinois d'une scène d'offrande avec l'un des personnages chevauchant un tigre. Elle repose sur quatre pieds cambrés. (Fentes et usures). HAUT. 39 CM - LARG. 113 CM- PROF. 57 CM

600/800 € 382 — PARAVENT

à six feuilles en domino, papier rabouté imprimé à la planche de bois gravée, puis coloriée de chinoiseries, sous un arbre chargé de fleurs et fruits des Indes. Dos orné d'une feuille de vélin. Fin du XVIIIe, début du XIXe siècle. (Usures) HAUT. 153 CM - LARG. 53 CM - DÉVELOPPÉ : 153 X 321 CM

600/900 € 383 — LARGE COMMODE

italienne dans le style vénitien. Décoration de motifs de fleurs. Quatre panneaux représentant des scènes de Turquie. XIXe siècle. 10 000/12 000 € 384 — ÉCRAN DE CHEMINÉE

en noyer, châssis à décor d'os de mouton, avec des montants tournés en forme de colonnes et décor en tapisserie au petit point. On peut y voir : une construction en forme de cour, avec un jardin central entouré de fleurs, avec de chaque côté des maisons et des animaux en partie basse. On peut lire sur deux phylactères "l'un n'est pas sans l'autre" et "que les autres le voire ou mourir". XVIIe siècle. (Bon état général et tapisserie avec ses couleurs peu effacées). HAUT. 100 CM - LARG. 72,5 CM

400/800 € 380 TA J A N – 9 1


385 — RÉGULATEUR DE PARQUET

en placage d'acajou moiré et acajou marqueté de filets et de motifs avec des rinceaux feuillagés. La partie basse de forme mouvementée avec un fût rectangulaire à pans surmontés d'une tête à colonne ornée de plaques à décor de rinceaux ajourés en bronze. Le fronton à décor rocaille avec deux renommées et un jeune homme sur ce fronton en demi-cercle à phase lunaire, orné d'étoiles et d'un personnage symbolisant le temps. Il est signé de Lourens Eichelaar, Amsteldam. L'ensemble est surmonté d'un Atlas tenant une sphère étoilée. Le cadran en bronze et acier à chiffres romains pour les heures et à chiffres arabes pour les minutes. Avec au centre, cinq cadrans indiquant le jour, gravé de personnages mythologiques, les minutes avec des personnages en costumes locales symbolisant les saisons, la date, un autre représentant des navires battant pavillon hollandais. Travail hollandais du XVIIIe siècle. (Fentes). HAUT. 286 CM - LARG. 55,5 CM - PROF. 31 CM

3 000/5 000 € 9 2 – TA J A N


386 — PENDULE DE PARQUET

en acajou et placage marqueté de rinceaux feuillagés avec une riche ornementation en bois sculpté à décor de consoles à feuilles d'acanthe, colonnes à cannelures, godrons, feuillages et réserves mouvementées. Elle ouvre à un vantail vitré parqueté d'un motif à fond losangé et de volutes feuillagées. Elle est surmontée d'un cadran en bronze et métal ciselé de rinceaux feuillagés et ornés de quatre cadrans, l'un indiquant les heures, l'autre les secondes, un troisième déclenchant la sonnerie et le quatrième, le type de sonnerie. Whittington chimes ou Westmister chimes avec un système musical à huit marteaux. La cadran est signé Mapple and Co Ltd, London. HAUT. 277,5 CM - LARG. 69,5 CM - PROF. 49 CM

2 000/3 000 €

TA J A N – 9 3


387 — PAIRE DE FRAGMENTS DE TAPISSERIES

à décor de "Mille fleurs " de la fin du XVIe siècle. Elles portent un galon bleu sombre rapporté et le décor est tissé sur un fond bleu sombre. Toutes les deux portent en leur centre un écu avec une croix blanche entourée d'un texte " A. MOI. NE. TIEN. GOGNIES " et sur cette partie centrale, l'une est surmontée d'un heaume d'armure, avec une tête de gazelle et des feuilles d'acanthe et l'autre de grandes roses. France, XVIe siècle. HAUT. 207 CM - LARG. 82 CM ET 94 CM

1 000/1 200 € 388 — TAPISSERIE D'AUBUSSON

Elle représente une scène de verdure avec, au centre, un petit château au bord d'une rivière dans une forêt et deux volatiles hauts sur pattes, en premier plan. Elle n'a pas de bordure et sur la gauche, elle a été rallongée par une petite bande sur toute la hauteur. Elle est bordée d'un étroit galon bleu. Fin du XVIIe siècle. (Quelques accidents et réparations, mais assez bon état). HAUT. 200 CM - LARG. 240 CM

2 000/3 000 € 389 — TAPISSERIE FLANDRES, ENGHIEN OU AUDENARDE (?)

SCÈNE DE CHASSE AUX CERVIDÉS Fin du XVIe siècle. (Usures, ensollé, morceaux rentreyés et coutures). DIM. 205 X 267 CM

2 000/3 000 € 390 — FRAGMENT DE TAPISSERIE D'AUBUSSON

VERDURE AU CHÂTEAU, RIVIÈRE ET OISEAU Laine et soie. XVIIe siècle. (Bel état général). DIM. 211 X 197 CM

1 000/1 500 € 391 — TAPISSERIE AUBUSSON

composée de deux bandeaux à fond brique à décor de deux réserves bordées de rinceaux feuillagés décorées à l'intérieur de bouquets et guirlandes de roses. XIXe siècle. (Usures, restaurations et accidents). DIM. 218,5 X 341 CM

1 500/2 000 € 392 — TAPIS CHINE

Fond céladon, décor de vases de fleurs, bordure de rinceaux et grecques. Début du XXe siècle. (Empoussiéré). DIM. 235 X 161 CM

1 000/1 500 €

9 4 – TA J A N


387 TA J A N – 9 5


393 — TAPISSERIE VALLÉE DU RHIN OU BÂLE (?)

L'ANNONCIATION DANS UN JARDIN CLOS Marie et la licorne dans un jardin clos, la colombe dans les cieux, avec de part et d'autre, le pélican nourrissant ses ouailles et l'ange thuriféraire annonçant "AVE MARIA PLENA ANA TERIS". Bordée de rinceaux de fleurs et fruits. Vers 1480-1500. (Bel état général, quelques petits retissages). DIM.100 X 262 CM

15 000/20 000 € 9 6 – TA J A N


Cette tapisserie est reproduite dans : Jacqueline Boccara, Ames de Laine et de Soie, p. 127 : "Dans l'Annonciation, reproduite ici, on peut constater une certaine liberté de représentation. En effet la Vierge Marie est assise dans un jardin clos. Une licorne tendrement soumise, tête et pattes sur les genoux, semble lui tenir compagnie. La présence de l’animal fabuleux dans cette scène religieuse est de l’ordre de l’allégorie. Pureté et soumission de la Vierge Marie sont associés aux caractéristiques de la licorne, que l'art de la tapisserie a si bien servie. De même voit-on à gauche un pélican, ventre ouvert, nourrissant ses petits de sa chair et de son sang, symbole de l'amour éternel par extension du Christ, de son sacrifice et de sa résurrection. Plaie de son cœur d'où s'écoule eau et sang breuvage de vie. L'ange Gabriel se présente à droite à une porte close. De son olifant s’échappe un phylactère : l'appel à Marie "pleine de grâce". Il est accompagné de trois chiens. Cette tapisserie rhénane, tissée vers 1500 est superbe de symbolisme archaïque. "L'Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du très Haut te prendra sous son ombre", Luc (1, 26, 35). Fabienne Joubert, Amaury Lefébure & Pascal-François Bertrand, Histoire de La Tapisserie, p. 40, à rapprocher d'une pièce sur laquelle il est écrit : "Cette tapisserie illustre l'iconographie symbolique de l'Immaculée Conception, avec l'Annonciation dans un jardin clos, la colombe dans les cieux et une licorne". TA J A N – 9 7


394 — TAPISSERIE TOURNAI

LA FONTAINE DE JOUVENCE Laine et soie, à décor d'un jardin aux animaux fantastiques et arbres fruitiers, avec fontaine. Dédicaces à la cour de loyauté et aux jeux, avec personnages : fauconnier et bergers. (Grand fragment, bel état général, vivacité des couleurs, retissages notamment dans le bas). Premier quart du XVIe siècle, vers 1520. DIM. 283 X 377 CM

40 000/60 000 € À rapprocher de la tapisserie reproduite dans Jacqueline Boccara, Ames de Laine et de Soie, pp. 84 & 85 : "Dans la construction, la symbolique est importante : Dieu, le soleil, c'est toujours le centre et ce centre est au milieu d¹un cercle qu'il produit. Suivant les époques, ce centre prend des dénominations différentes : c'est un jardin, c’est un paradis terrestre, c'est la terre des élus, la Jérusalem céleste. Ce centre est prétexte à des représentations diverses dans la tapisserie. Il y a le Jardin clos de l'Eden, les paradis, avec toujours ce cercle qui entoure parfois une fontaine : La Fontaine de Jouvence, dont on reproduit un exemple ici. Il faut penser à cette dynamique du centre. Ce cercle représente le ciel comme les enceintes circulaires de la Jérusalem céleste. Alors que le carré est un développement du centre qui symbolise la terre, d’où l’idée selon laquelle le paradis terrestre est un jardin carré. Le symbole que l'on retrouve fréquemment dans l'art de la tapisserie du Moyen-Âge et de la Renaissance est le pommier. Goûter les fruits du pommier donne la connaissance universelle. C’est le thème de l'arbre de vie, symbole issu de l'art iranien, et puis la fontaine, symbole de l’éternelle jeunesse.

9 8 – TA J A N


TA J A N – 9 9


395 — TAPISSERIE BRUXELLES

LE TRIOMPHE DE DIANE Laine et soie de la Tenture des Triomphes des Dieux, dans la suite de Jan van Orley. Début du XVIIIe siècle HAUT. 301 CM - LARG. 333 CM

12 000/18 000 € À rapprocher de : Guy Delmarcel, La Tapisserie Flamande, p. 313 : "La merveilleuse série du Triomphe des Dieux et des Déesses rejoint quant à elle le style noble de la peinture historique et mythologique française de la Régence. Les (…) manufactures avaient apparemment leurs propres cartons, la plupart fondés sur des modèles de van Orley. p. 424 : "La composition est une variante de la série de Gand. Il semble qu'il y ait eu sur le marché plusieurs séries parallèles consacrées aux dieux. 1 0 0 – TA J A N


TA J A N – 1 0 1


CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE TAJAN est une société de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques régie par la loi n° 2000-642 du 10 juillet 2000. TAJAN agit comme mandataire du vendeur. Le Commissaire-priseur n’est pas partie au contrat de vente qui unit exclusivement le vendeur et l’adjudicataire. G ÉN ÉR AL ITÉ S Les présentes conditions générales de vente, la vente et tout ce qui s’y rapporte sont régies par le droit français ; Les vendeurs, les acheteurs ainsi que les mandataires de ceux-ci acceptent que toute action judiciaire relève de la compétence exclusive des tribunaux du ressort de Paris (France). Les dispositions des présentes conditions générales sont indépendantes les unes des autres.

Le prix de réserve est le prix minimum confidentiel arrêté avec le vendeur audessous duquel le bien ne sera pas vendu. Le prix de réserve ne peut être supérieur à l’estimation basse figurant dans le catalogue ou annoncée publiquement par le commissaire-priseur habilité et consignée au procès-verbal. Dans le cas où un bien ne comporterait pas de prix de réserve, la responsabilité de TAJAN ne serait pas engagée vis-à-vis du vendeur en cas de vente du bien concerné à un prix inférieur à l’estimation basse publiée dans le catalogue de vente. E NC H È RE S Les enchères peuvent être portées en personne ou par téléphone. Pour une bonne organisation des ventes, les enchérisseurs sont invités à se faire connaître auprès de Tajan avant la vente, afin de permettre l’enregistrement de leurs données personnelles.

La vente est faite au comptant et les prix s’expriment en euros (€). G AR AN TIE S Le vendeur garantit à TAJAN et à l’acheteur qu’il est le propriétaire non contesté, ou qu’il est dûment mandaté par le propriétaire non contesté, des biens mis en vente, lesquels ne subissent aucune réclamation, contestation ou saisie, ni aucune réserve ou nantissement et qu’il peut transférer la propriété desdits biens valablement. Les indications figurant au catalogue sont établies par TAJAN et l’Expert, qui l’assiste le cas échéant, avec toute la diligence requise par une SVV de meubles aux enchères publiques, sous réserve des notifications, déclarations, rectifications, annoncées au moment de la présentation de l’objet et portées au procès-verbal de la vente. Ces informations, y compris les indications de dimension figurant dans le catalogue sont fournies pour faciliter l’inspection de l’acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle. L’absence d’indication d’une restauration d’usage, d’accidents, retouches ou de tout autre incident dans le catalogue, sur des rapports de condition ou des étiquettes, ou encore lors d’annonce verbale n’implique nullement qu’un bien soit exempt de défaut. Aucune réclamation ne sera admise une fois l’adjudication prononcée, une exposition préalable ayant permis aux acquéreurs l’examen des œuvres présentées. Pour les objets dont le montant de l’estimation basse dépasse 1 000 € figurant dans le catalogue de vente, un rapport de condition sur l’état de conservation des lots pourra être communiqué sur demande. Les informations y figurant sont fournies gracieusement et à titre indicatif uniquement. Celles-ci ne sauraient engager en aucune manière la responsabilité de TAJAN. En cas de contestations notamment sur l’authenticité ou l’origine des objets vendus, TAJAN est tenu par une obligation de moyens ; sa responsabilité éventuelle ne peut être engagée qu’à la condition expresse qu’une faute personnelle et prouvée soit démontrée à son encontre. R AP PE L D E D É FI NI T I O NS Attribué à : signifie que l’œuvre a été exécutée pendant la période de production de l’artiste mentionné et que des présomptions désignent celui-ci comme l’auteur vraisemblable ou possible sans certitude. Entourage de : le tableau est l’œuvre d’un artiste contemporain du peintre mentionné qui s’est montré très influencé par l’œuvre du Maître. Atelier de : sorti de l’atelier de l’artiste, mais réalisé par des élèves sous sa direction. Dans le goût de : l’œuvre n’est plus d’époque Suiveur de : l’œuvre a été exécutée jusqu’à cinquante années après la mort de l’artiste mentionné qui a influencé l’auteur. E S T I M AT I O N S E T P R I X D E R É S E R V E Le prix de vente estimé figure à côté de chaque lot dans le catalogue, il ne comprend ni les frais à la charge de l’acheteur, ni la TVA.

Pour enchérir en personne dans la salle, vous devrez vous faire enregistrer afin d’obtenir un p ad d l e numéroté avant que la vente aux enchères ne commence. Vous devrez présenter une pièce d’identité et des références bancaires. Le p ad d l e est utilisé pour indiquer vos enchères au Commissaire Priseur pendant la vente. Si vous voulez devenir l’acheteur d’un bien, assurez-vous que votre p ad d le est bien visible et que c’est bien votre numéro qui est cité. Les enchères suivent l’ordre des numéros au catalogue. Tajan est libre de fixer l’ordre de progression des enchères et les enchérisseurs sont tenus de s’y conformer. Le plus offrant et dernier enchérisseur sera l’adjudicataire. En cas de contestation au moment des adjudications, c’est-à-dire s’il est établi que deux ou plusieurs enchérisseurs ont simultanément porté une enchère équivalente, et réclament en même temps cet objet après le prononcé du mot « adjugé », le dit objet sera immédiatement remis en vente au prix proposé par les enchérisseurs et tous les amateurs présents pourront concourir à cette deuxième mise en adjudication. En portant une enchère, l’enchérisseur assume la responsabilité personnelle de régler le prix d’adjudication, augmenté des frais à la charge de l’acheteur et de tous impôts ou taxes exigibles ; il en assume la pleine responsabilité, à moins d’avoir préalablement fait enregistrer par Tajan un mandat régulier précisant que l’enchère est réalisée au profit d’un tiers identifié. Tous les biens vendus seront facturés au nom et à l’adresse figurant sur le bordereau d’enregistrement du p a dd l e, aucune modification ne pourra être faite. Dans l’hypothèse où un prix de réserve aurait été stipulé par le vendeur, Tajan se réserve le droit de porter des enchères pour le compte du vendeur jusqu’à ce que le prix de réserve soit atteint. Toute personne s’étant fait enregistrer auprès de Tajan dispose d’un droit d’accès et de rectification aux données nominatives fournies à Tajan dans les conditions de la loi informatique et Liberté du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004. O R D R E S D ’ A C H AT E T E N C H È R E S PA R T É L É P H O N E Les o rd res d ’ach a t se font par écrit à l’aide du formulaire prévu à cet effet en fin de catalogue. Ce formulaire doit être adressé à TAJAN au plus tard 2 jours ouvrés avant la vente, accompagné d’un RIB bancaire précisant les coordonnées de l’établissement bancaire et d’une copie de pièce d’identité de l’enchérisseur. Pour les achats importants, il pourra être demandé une lettre accréditive de la Banque. Dans le cas de plusieurs ordres d’achat identiques, le premier arrivé aura la préférence. Les en ch ères p a r t élé p h on e sont admises pour les clients qui ne peuvent se déplacer. A cet effet, le client retournera à TAJAN le formulaire susvisé dans les mêmes conditions. Les enchères par téléphone ne sont recevables que pour les lots dont l’estimation basse est supérieure à 400 €. Le nombre de lignes téléphoniques étant limité, il est nécessaire de prendre des dispositions 2 jours ouvrés au moins avant la vente.


Dans les deux cas, il s’agit d’un service gracieux rendu au client. TAJAN, ses agents ou ses préposés ne porteront aucune responsabilité en cas d’erreur ou omission dans l’exécution des ordres reçus, comme en cas de non exécution de ceux-ci. C O NV E R SI O N D E D E V I SE S La vente a lieu en euros. Un panneau convertisseur de devises est mis en place lors de certaines ventes à la disposition des enchérisseurs. Les informations y figurant sont fournies à titre indicatif seulement. Des erreurs peuvent survenir dans l’utilisation de ce système et TAJAN ne pourra en aucun cas être tenu responsable pour des erreurs de conversion de devises. Seules les informations fournies par le commissaire-priseur habilité en euros font foi. F R A I S À L A C H A R G E D E L’ A C H E T E U R L’acheteur paiera au profit de TAJAN, en sus du prix d’adjudication « prix marteau », une commission d’achat de 23% HT du prix d’adjudication jusqu’à 20 000 €, 20% de 20 001 € jusqu’à 600 000 € et de 12% HT sur la tranche supérieure à 600 000 €, la TVA au taux de 19,6% (5,5% pour les livres) étant en sus. Les biens en admission temporaire en provenance d’un pays tiers à l’Union Européenne seront signalés par le symbole f et ff. f : Des frais additionnels de 5,5% HT (soit 5,802 TTC pour les livres, 6,578% TTC pour les autres lots) seront prélevés en sus des frais habituels à la charge de l’acheteur. ff : Des frais additionnels de 19,6% HT (soit 23,44% TTC) seront prélevés en sus des frais habituels à la charge de l’acheteur. Dans certains cas, ces frais additionnels peuvent faire l’objet d’un remboursement à l’acheteur. Pour plus amples renseignements, nous vous remercions de bien vouloir contacter notre service Caisse au +33 1 53 30 30 33 ou +33 1 53 30 30 36. PA I E M E N T Le paiement doit être effectué immédiatement après la vente. Dans l’hypothèse où l’adjudicataire ne se sera pas fait enregistrer avant la vente, il devra justifier précisément de son identité ainsi que de ses références bancaires. L’adjudicataire pourra s’acquitter par les moyens suivants : - Par virement bancaire en € - Par carte bancaire Visa ou MasterCard sur présentation d’un justificatif d’identité. L’identité du porteur de la carte devra être celle de l’acheteur. - En espèces en €, jusqu’à un montant égal ou inférieur à 3 000 € : pour le particulier ayant son domicile fiscal en France, et pour toute personne agissant pour les besoins d’une activité professionnelle. - En espèces en €, jusqu’à un montant égal ou inférieur à 15 000 € : pour le particulier justifiant qu’il n’a pas son domicile fiscal en France, ou qu’il n’agit pas pour les besoins d’une activité professionnelle. - Par chèque bancaire certifié en € avec présentation obligatoire d’une pièce d’identité en cours de validité. Les chèques tirés sur une banque étrangère ne seront pas acceptés. Les chèques et virements bancaires seront libellés en euros à l’ordre de TAJAN SA ; à votre choix sur l’une des deux banques ci-dessous :

B A NQUE HS BC - 3, rue La Boétie, 75008 Paris, France Code SWIFT CCFRFRPP Code banque 30056

NSMBFRPP Code banque 30788

L’acheteur ne devient propriétaire du bien adjugé qu’à compter du règlement intégral et effectif à TAJAN du prix, des commissions et des frais afférents. Dès l’adjudication prononcée, les objets adjugés sont placés sous l’entière responsabilité de l’acquéreur. Il lui appartiendra de faire assurer les lots dès l’adjudication. D É FA U T D E PA I E M E N T Conformément à l’article 14 de la loi n° 2000-642 du 10 juillet 2000, à défaut de paiement par l’adjudicataire, après mise en demeure restée infructueuse, le bien est remis en vente à la demande du vendeur sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant ; si le vendeur ne formule pas cette demande dans un délai d’un mois à compter de l’adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant. TA JA N se rés erv e d e réc lam er à l’a d ju d ica ta ire d éf ai lla nt : - des intérêts aux taux légal, - le remboursement des coûts supplémentaires engagés par sa défaillance, - le paiement du prix d’adjudication ou : - la différence entre ce prix et le prix d’adjudication en cas de revente s’il est inférieur, ainsi que les coûts générés par les nouvelles enchères. - la différence entre ce prix et le prix d’adjudication sur folle enchère s’il est inférieur, ainsi que les coûts générés par les nouvelles enchères. TAJAN se réserve également le droit de procéder à toute compensation avec les sommes dues par l’adjudicataire défaillant. TAJAN se réserve la possibilité d’exclure de ses ventes futures tout adjudicataire qui n’aurait pas respecté les présentes conditions générales de vente et d’achat de TAJAN. D R O I T D E P R É E M P T I O N D E L’ É TAT F R A N Ç A I S L’Etat français dispose d’un droit de préemption sur certaines œuvres d’art mises en vente publique. L’exercice de ce droit au cours de la vente est confirmé dans un délai de quinze jours à compter de la vente. Dans ce cas, l’Etat se substitue au dernier enchérisseur. E X P O R TAT I O N E T I M P O R TAT I O N L’exportation de tout bien de France, et l’importation dansun autre pays, peuvent être sujettes à autorisations (certificats d’exportation, autorisations douanières). Il est de la responsabilité de l’acheteur de vérifier les autorisations requises. Pour toute information complémentaire, il conviendra de contacter TAJAN SA au +33 1 53 30 30 33. E N L È V E M E N T D E S A C H AT S Aucun lot ne sera délivré à l’acquéreur avant acquittement de l’intégralité des sommes dues. En cas de paiement par chèque ou par virement, la délivrance des objets pourra être différée jusqu’à l’encaissement. Les frais de dépôt sont, en ce cas, à la charge de l’adjudicataire. Le dépôt n’entraîne pas la responsabilité de TAJAN, de quelque manière que ce soit.

IBAN FR 76 30056 00050 00502009705 74 Code guichet 00050

Compte 00502009705

Clé 74

B A NQUE OB C - 3, avenue Hoche, 75008 Paris, France Code SWIFT

La caisse de la Société TAJAN est ouverte aux jours ouvrables de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30. T. +33 1 53 30 30 33 ou +33 1 53 30 30 36.

IBAN FR 76 3078 8009 0001 1409 5000 159 Code guichet 00900

Compte 01140950001

Clé 59

E N LÈ V E M E N T D E S OB JE T S N O N V E N D U S Les lots non vendus doivent être retirés dans les meilleurs délais par le vendeur, au plus tard dans les 14 jours suivant la vente publique. A défaut, les frais de dépôt des objets invendus seront supportés par le vendeur, au tarif habituel en pareille matière. TAJAN ne sera tenue d’aucune garantie à l’égard du vendeur concernant ce dépôt.


GENERAL TERMS AND CONDITIONS OF SALE TAJAN is an auction house specialised in moveable property governed by French Act no. 2000-642 of July 10th 2000. TAJAN acts as the seller’s agent. The auctioneer is not a party to the sale agreement, which is solely binding on the seller and the successful bidder. G E NE RA L T E RM S These general terms and conditions of sale, the sale and all matters relating thereto are governed by French law; the sellers, buyers and their agents accept that the courts of Paris (France) alone shall have jurisdiction over any legal action. These general terms and conditions are independent. Purchases must be made in cash and prices are stated in euros (€). WA R RA N T I E S The seller warrants to TAJAN and to the buyer that he/she is the undisputed owner of the items offered for sale or that he/she has been authorised by the undisputed owner, that the said items are not encumbered by any claim, dispute, attachment, reservation or pledge and that he/she can legally transfer ownership of these items. The information included in the catalogue is prepared by TAJAN with the assistance of the Expert, if necessary, with the care required for public auctions, subject to the notices, declarations and amendments announced upon presentation of the item and noted in the record of sale. This information, including the dimensions set out in the catalogue, is provided to help the potential buyer inspect items and must be assessed personally by him/her. If no information on restoration, an accident, retouching or any other incident is provided in the catalogue, the condition reports or labels or during a verbal announcement, this does not mean that the item is void of defects. Inasmuch as buyers are given the opportunity to examine works displayed prior to the sale, no claim may be made after the sale is complete. Buyers may obtain a condition report on items included in the catalogue that are estimated at more than €1000 upon request. The information contained in such reports is provided free of charge and solely to serve as an indication. It shall by no means incur the liability of TAJAN. In the event of a dispute concerning inter alia the authenticity or origin of items sold, TAJAN is bound by a best endeavours obligation; its liability may only be incurred if evidence is provided that it committed a wrongdoing. S U M MA RY O F D E F I NI T I O N S Attributed to: means that the work mentioned was created during the artist’s period of production and that it is highly likely or possible (though not certain) that he/she is the artist. Influenced by: the work is the painting of a contemporary artist of the artist mentioned who was highly influenced by the master’s work. Artist’s studio: the work was produced in the artist’s studio, but by students under his/her supervision. In the style of: the work is no longer a period work. Follower of: the work was executed up to 50 years after the death of the mentioned artist who greatly influenced the author. E S T I M AT E S A N D R E S E R V E P R I CE S The estimated sale price appears beside each lot included in the catalogue. It does not include the buyer’s premium or VAT. The reserve price is the minimum confidential price agreed with the seller. If the reserve price is not met, the item will not be sold. The reserve price may not exceed the lowest estimate set out in the catalogue or announced publicly by the accredited auctioneer and noted in the auction house’s files.

1 0 4 – TA J A N

If no reserve price is set, TAJAN shall not incur any liability vis-à-vis the seller if the item concerned is sold at a price lower than the lowest estimate published in the sale catalogue. B ID S To bid in person, you will need to register for and collect a numbered paddl e before the auction begins. We encourage new clients to register at least 48 hours in advance. You will be asked for a proof of identity (bring a driving licence, a national identity card or a passport), for your address, telephone number and signature in order to create your account if you are a first time bidder. In addition, you may be asked to provide bank references. All individuals who register with Tajan shall have the right to access and rectify the personal data they provide to Tajan in accordance with the French Data Protection Act of 6 January 1978, as amended by the Act of 6 August 2004. Auctions will be carried out following the order of the lot numbers as they appear in the catalogue. Tajan is free to set the increment of each bid and all bidders must adhere to this process. The highest and last bidder will be the successful bidder. In the event of a dispute during the bidding process, that is, if two or more bidders simultaneously place the same bid, either orally or by a signal, and each claim the item concerned when the auctioneer has declared the item “sold”, the said item will be re-auctioned immediately at the price offered by the bidders and all those present may take part in this second auction. Any individual who makes a bid during the sale shall be deemed to be doing so in his/her own name; he/she shall assume full responsibility for his/her bid, unless he/she registered him/herself as an agent with Tajan and stipulated that the bid was being made for a designated third party. In the event the seller sets a reserve price, Tajan reserves the right to propose bids on the seller’s behalf until such time as the reserve is met. A B SE NT E E BI D F O RM S A N D T E L E P HO N E BI D S Absentee bi d f orm s may be submitted using the special form provided at the end of the catalogue. This form must be sent to TAJAN no later than two working days before the sale, together with a bank account identification slip (“RIB”) and a copy of the bidder’s proof of identity. For significant purchases, a buyer may be asked to provide a bank letter of credit. If several absentee bid forms are submitted for the same item, the first order received will take priority. Te lepho ne bids may be placed by clients who cannot attend the auction. To this end, the client must return the above-mentioned form to TAJAN under the same conditions. Telephone bidding can only be arranged for lots with sale estimates over €400. As there are only a limited number of telephone lines, the necessary arrangements must be made at least two working days before the auction. In both cases, this is a service graciously provided free of charge to the client. TAJAN, its employees, agents and representatives shall not incur any liability in the event of an error or omission in the execution of orders received or the non execution of orders. C U R R E N C Y C ON V E R S I O N Sales are carried out in euros. A currency conversion panel will be displayed at certain auctions. The currency rates shown are provided for information purposes only. TAJAN shall under no circumstances be held liable for any errors that occur in the conversion of currencies. Information provided in euros by the accredited auctioneer alone shall be valid.


A M O U N T S PAYA B L E B Y T HE B U Y E R The buyer must pay TAJAN, in addition to the “hammer price”, commission of 23% excl. tax of the sale price on the first €20 000, 20% excl. tax after €20 000 and up to €600 000, 12% excl. tax for the portion above €600 000. In addition, VAT shall be charged at the rate of 19.6% (5.5% for books).

seller’s request. If the price of the new bid is lower than the original false bidder’s price, the false bidder shall pay the difference. If the seller does not make such a request within one month of the auction, the sale shall be cancelled by operation of law, without prejudice to the damages payable by the false bidder.

Items originating from a country outside the European Union shall be marked with the symbol f and ff. f: In addition to the regular buyer’s premium, a commission of 5.5% (i.e., 5.802% inclusive of VAT for books, 6.578% incl. VAT for the other lots) will be charged to the buyer. ff: In addition to the regular buyer’s premium, a commission of 19.6% (i.e.23.44% incl. VAT) will be charged to the buyer.

TA J AN re ser ve s t he r ig ht t o cl aim t he fo ll owi ng f ro m t he f al se b idder :

These additional costs may, in certain cases, be reimbursed to the buyer. For more information, please contact our payment department on +33 1 53 30 30 33. PAY M E N T Payment must be made immediately after the sale. If the successful bidder did not register before the sale, he/she must provide proof of identity and bank references. Payments may be made by one of the following methods: - Bank transfer in euros, - Visa card or Master Card (subject to the presentation of valid proof of identity). - In cash in euros: for Individual European Union resident, and for all professionals, to an equal or lower amount of €3 000. - In cash in euros: for Individual only and non European Union resident, to an equal or lower amount of €15 000. - Certified banker’s draft in euros subject to the presentation of valid proof identity.

- interest at the statutory rate, - the reimbursement of the additional costs incurred by reason of his/her default, - payment of the sale price or: - the difference between this price and the resale price if the latter is lower, as well as the costs incurred in relation with the re-auction. - the difference between this price and the original false bidder’s price if the latter is lower, as well as the costs incurred by the re-auction. TAJAN also reserves the right to offset any amounts which the false bidder owes to it. TAJAN reserves the right to ban any bidder who fails to comply with its general terms and conditions of sale from attending any future auction. FR E NC H S TAT E ’ S R I G HT O F P R E - E M P T I O N The French State has a right of pre-emption in respect of certain works of art offered at auction. If the State wishes to exercise this right in respect of a sale, it must express its intention to do so within 15 days of the sale. In this case, the State shall be substituted for the last highest bidder. IM PO R T A N D EX P O R T The import and export of goods may be subject to authorisation (export certificates, customs authorisations). It is the buyer’s responsibility to check which authorisations are required.

C h e q u e s d r a w n o n a fo r e i g n b a n k w i l l n o t b e a c c e p t e d . Cheques and bank transfers must be denominated in euros and made out to the order of TAJAN SA; you have the choice to pay on either banks: B A NQUE HS BC - 3, rue La Boétie, 75008 Paris, France SWIFT Code CCFRFRPP Bank code 30056

IBAN FR 76 30056 00050 00502009705 74 Sort code 00050

Account 00502009705

Key 74

B A NQUE OB C - 3, avenue Hoche, 75008 Paris, France SWIFT Code NSMBFRPP Bank code 30788

CO L L E C T I O N O F I T E M S PU R C H AS E D The buyer may not take receipt of any lot until such time as he/she has paid all amounts due in full delivery of the goods. In the event of a payment by cheque or bank transfer, delivery of the goods may be deferred until such time as the payment has cleared. In this case, storage costs shall be borne by the buyer and TAJAN shall incur no liability whatsoever in this respect.

IBAN

CO L L E C T I O N O F U N S O LD I T E MS The seller must collect any unsold items as soon as possible and in any case within 14 days of the auction. If the unsold items are not collected, the cost of storage shall be paid by the seller at the usual rate applicable in such matters. TAJAN shall not be bound by any warranty vis-à-vis the seller in respect of such storage.

FR 76 3078 8009 00011409 5000 159 Sort code 00900

Account 01140950001

Key 59

TAJAN’s payment department is open every working day from 9:00 AM to 12:30 PM and from 2:00 PM to 5:30 PM. T. +33 1 53 30 30 33, or +33 1 53 30 30 36. Buyers may only take possession of items sold after TAJAN has received full payment of the sale price and the related commission and costs. As soon as an item is pronounced “sold”, it shall be placed under the sole responsibility of the buyer. It shall be the buyer’s responsibility to insure the item purchased immediately. N O N - PAY M E NT In accordance with Article 14 of French Act no. 2000-642 of July 10th 2000, if the successful bidder fails to pay for an item after the issuance of a formal demand that remains without effect, the item shall be re-auctioned at the TA J A N – 1 0 5


MODALITÉS DE STOCKAGE ET D’ENLÈVEMENT DES ACHATS

STORAGE

Les meubles, tableaux et objets volumineux adjugés ou invendus qui n’auront pas été retirés à l’issue de la vente, seront entreposés dans les locaux gardiennés des Transports MONIN.

In order to improve our storage conditions, sold or unsold furniture and encumbering objects that have not been claimed after the auction will be stocked in our guarded premises at Transports MONIN.

215, rue d’Aubervilliers, niveau 1 75018 PARIS

215, rue d’Aubervilliers, niveau 1 75018 PARIS

Pour toute information : MONIN, M. Jean-Yves Peron T. +33 6 27 63 22 36 email : jean-yves.peron@monin-art.com

For further information, please contact: MONIN, Mr. Jean-Yves Peron T. +33 6 27 63 22 36 email : jean-yves.peron@monin-art.com

Les achats peuvent être retirés du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, dès le surlendemain de la vente (48 heures ouvrées après la vente), sur prés ent at io n du bord ere au d’a djudic at io n acq ui t té .

You may claim your sold objects Monday - Friday from 9:00 AM to 12:30 AM and from 1:30 PM to 5:00 PM, after 2 days following the auction, upon p r e s e n t a t i o n o f y o u r Pu r c h a s e A u c t i o n I n v o i c e .

L’assurance transport et le stockage sont couverts gracieusement par TAJAN pendant 14 jours suivant la vente.

Transport insurance and storage are covered by Tajan for up to 14 days.

Passé ce délai et à partir du 15e jour, l’assurance, les frais de stockage et des frais fixes vous seront facturés directement par les Transports MONIN, aux conditions suivantes :

Beyond this delay, starting on the 15th day, insurance, storage fees and a standard fee will be billed directly to you by Transports MONIN:

Par lot et par jour calendaire

Pa r l o t

By lot and by calendar day

By lot

Frais de Stockage

Frais fixes de transfert et de manutention

Storage fee

Fixed transport & handling fees

3,80€ HT ou 1,80€ HT pour les objets de petite taille

65€ HT ou 35€ HT

Hors prime d’assurance stockage au taux de 0,6% de la valeur du lot. Dans la limite de 195€ HT (3 x 65€) Sur simple demande de votre part, les Transports MONIN peuvent vous établir des devis pour l’expédition de vos lots. Les frais de stockage seront arrêtés à compter du jour où le devis est accepté par vos soins.

3,80€ HT or 1,80€ HT for small items

Insurance premium of 0.6% of the value Limited to 195€ HT (3 x 65€) Transports MONIN may assist buyers with quotation for handling, packing and shipping in France or abroad. A quotation can be sent upon request. Storage fees will cease the day that the estimate is accepted.

Design // / Photographies (DR) Photographies (DR) , Julien Benhamou, Romain Courtemanche, Louis Michel Lauprète. Imprimé par Imprimerie Geers. Design Imprimé par

1 0 6 – TA J A N

65€ HT or 35€ HT


R E C E V O I R N O S A C T U A L I T É S PA R E M A I L Vous souhaitez recevoir une information actualisée sur nos ventes, nos événements, la parution ou la mise en ligne de nos catalogues ? Il vous suffit de remplir ce formulaire. Pour une information personnalisée, indiquez vos centres d’intérêt. To be put on our database for further and personalized information, simply fill out form below. 1 E N R E G I S T R E M E N T / RE G I S T R A T IO N 

EMAIL

 M. / Mr

 Mme / Mrs

 Mlle / Ms

NOM / First Name

Prénom / Surname

Société / Company Adresse / Address Tél / Phone

Fax

2 V O S C E N T R E S D ’ I N T É R Ê T / Y O U R I N T E RE S T S

                         

ART CONTEMPORAIN - CONTEMPORARY ART ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE - IMPRESSIONIST & MODERN ART ARTS DÉCORATIFS DU 20E SIÈCLE - 20TH CENTURY DECORATIVE ARTS DESIGN - DESIGN TABLEAUX ANCIENS ET DU 19E SIÈCLE - OLD MASTER & 19TH CENTURY PAINTINGS DESSINS 1500-1900 - 16TH TO 19TH CENTURY DRAWINGS ESTAMPES - OLD & MODERN PRINTS MEUBLES ET OBJETS D’ART DES 18E ET 19E SIÈCLES - 18TH & 19TH CENTURY FURNITURE & DECORATIVE ARTS HAUTE ÉPOQUE - MIDDLE AGES CÉRAMIQUE - CERAMICS ORFÈVRERIE - SILVER ART RUSSE - RUSSIAN ART ARTS D’ORIENT, TABLEAUX ORIENTALISTES - ORIENTAL ART & ORIENTALIST PAINTINGS ARTS D’ASIE - ASIAN ART ARCHÉOLOGIE - ANTIQUITIES BIJOUX - JEWELRY MONTRES - WATCHES LIVRES ANCIENS ET MODERNES, MANUSCRITS ET AUTOGRAPHES - BOOKS, MANUSCRIPTS & AUTOGRAPHS PHOTOGRAPHIE - PHOTOGRAPHS VINS ET SPIRITUEUX - WINES ARMES ET SOUVENIRS HISTORIQUES - ARMS & MILITARIA BANDES DESSINÉES - COMIC BOOKS AFFICHES - POSTERS JOUETS - POSTERS VENTES NON CATALOGUÉES - NON-CATALOGUED SALE

TOUTES LES SPÉCIALITÉS - ALL CATEGORIES

3 P R É C IS I O N S ( O B J E T S , A R T I S T E S ) / P R EC IS IO N S ( I T E M S , A RT IS T S )

Les conditions d’utilisation de s données enregistrées sont à votre disposition sur / Terms and conditions are available on w w w . ta ja n . c o m

TA J A N – 1 0 7


E S T I M AT I O N S E T E X P E RT I S E S

E S Teffectue I M AT I Odes N Sinventaires E T E X P àE domicile, RT I S E Sà Paris, Tajan en province et à l’étranger, pour assurance, succession, partage, dation ou vente. Tajan effectue d es inventaires à domicile, à Paris, en province et à l ’étraKozlowski nger, pour assurance, succession, p artage, dation ou vente. Elsa

Commissaire-Priseur habilité Elsa Kozlowski T.Commissaire-Priseur +33 1 53 30 30 39habilité - kozlowski-e@tajan.com T. +33 1 53 30 30 39 - kozlowski-e@tajan.com

Renseignements : Murielle Corbières Renseignements : Murielle Corbières T. +33 1 53 30 30 16 - corbieres-m@tajan.com T. +33 1 53 30 30 16 - corbieres-m@tajan.com

PARIS ET RÉGIONS PARI S ET RÉGI ON S

Estimations à domicile sur rendez-vous. Estimations à domicile sur ren dez-vous.

Tous les jeudis à l’Espace Tajan : estimations gratuites et Tous les jeudis à l’Espace Tajan : estimations gratuites et confidentielles confidentielles, et de 14h à 18h sans rendez-vousans s, de rendez-vous, 9h à 12h30 et dde e 19h 4h à à 112h30 8h rue des des Mathurins Mathurins - -75008 Paris 37rue 37 75008 Paris urielle CoCorbières rbières Renseignements : :MMurielle Renseignements +3311 53 53 30 30 30 T.T.+33 3016 16- -corbieres-m@tajan.com corbieres-m@tajan.com

CORRESPONDANTS CORR ESPO ND ANTS

Estimations sur rendez-vous. Estimations sur rendez-vous.

Journées suivant Journées d’expertise d’expertise grgratuites atuites et cetonconfidentielles fidentielles suivan t le calele ndrier calendrier www.tajan.com. consultableconsultable sur www.tajasur n.co m.

S U D- O UE S T Alexis Maréchal SUD-OUEST GalerieMaréchal l’Ami des Lettres Alexis 5 rue Jean-Jacques Bel - 33000 Bordeaux Galerie l’Ami des Lettres T. +33 5 56 48 01 80 - marechal-a@tajan.com 5 rue Jean-Jacques Bel - 33000 Bordeaux T o u s le s je u d is : e s t i ma ti o n s s a n s r e n d e z - v o u s T.d+33 e 1 05 h 56 à 1 48 2 h 301 0 e80 t d e- marechal-a@tajan.com 14h à 18h

Du mardi au vendredi : de 12h30 C H10h A M PàA G N E - A R et DE de N N E14h à 17h Ariane Brissart 22 cours Langlet - 51100 Reims T. +33 6 23 75 84 48 - brissart-a@tajan.com

CHAMPAGNE-ARDENNE Ariane Brissart RH Ô N E Langlet A L P E S - 51100 Reims 22 cours François David T.T.+33 6 23 75 84 48 - brissart-a@tajan.com +33 6 74 66 50 98 - david-f@tajan.com M ONTE- C ARL O

RHÔNE ALPES - SUISSE Art Monaco S.A. François David Le Vallespir boulevard du50 Larvotto - 98000 Monaco T.25 +33 6 74 66 98 - david-f@tajan.com Contact : Murielle Corbières T. +33 1 53 30 30 16 - corbieres-m@tajan.com

1 0 8 – TA J A N

MONTE-CARLO Art Monaco S.A. Le Vallespir 25 boulevard du Larvotto - 98000 Monaco Contact : Murielle Corbières T. +33 1 53 30 30 16 - corbieres-m@tajan.com


P r é c i s e z l e t y p e d ’ e n c h è r e (téléphone ou ordre d’achat) / C h o o s e t h e b i d f o r m (telephone or absentee bids)

 ENCHÈRES PAR TÉLÉPHONE / TELEPHONE BID FORM *  ORDRE D’ACHAT / ABSENTEE BID FORM * Orfèvrerie - Icônes - Céramiques mobilier et objets d’art des XVIIe, XVIIIe

V N T Esiècles etEXIXe

Lieu - Jour année heure Vendredi 19date octobre 2012 à 14h, Drouot, salles 1 & 7 9741 numéro Vente LA IS S E Z DE S O R D R E S D’ A C H A T E N L I G N E S U R W W W .T A JA N .COM

Téléphone pendant la vente / Telephone during the auction

1 I N F O R M A T I O N S C L I E N T / C U S T O M ER D E T A I LS N° Clie nt Tajan / Ta jan C us tom er N um b er Nom et Prénom / Name & First Name Adresse / Address

Tél / Phone

Portable / Mobile

PAL I ERS D ’EN CHÈR ES Fax (Important) de 1 000 à 2 000 € de 2 000 à 3 000 € de 3 000 à 5 000 € de 5 000 à 15 000 € de 15 000 à 30 000 € de 30 000 à 50 000 € de 50 000 à 100 000 € de 100 000 à 200 000 € Au-dessus de 200 000 € habilité. Ces paliers sont donnés à

par 100 ou 200, 500, 800 € par 200 ou 200, 500, 800 € par 200 ou 200, 500, 800 € par 500 ou 1 000 € par 1 000 ou 2 000 € par 2 000 ou 2 000, 5 000, 8 000 € par 5 000 ou 2 000, 5 000, 8 000 € par 5 000 ou 10 000 € à la discrétion du commissaire-priseur titre indicatif.

Les enchères par téléphone ne sont recevables que pour les lots dont l’estimation basse est supérieure à 200 €. Merci de joindre au f ormulaire d’ordre d’achat : un Relevé d’Identité Bancaire, et copie d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport ...) ou un extrait d’immatriculation au R.C.S. Après avoir pris connaissance des conditions de vente, je déclare les accepter et vous prie d’enregistrer à mon nom les ordres d’achat ci-dessus aux limites indiquées en €. Ces ordres d’achat seront exécutés au mieux de mes intérêts en fonction des enchères portées lors de la vente. Telephone bidding can only be arranged for lots with sale estimates of over €200. Please sign and attach this form to a document indicating the bidder’s bank details (IBAN number or swift account number) and a photocopy of the bidder’s government issued identity card. (Companies may send a photocopy of their registration number.) I have read the terms of sale, and grant you permission to purchase on my behalf the following items within the limits indicated in €.

Email Nous serions heureux de vous informer de nos ventes futures, accepteriez vous de recevoir des informations par email ?

oui

non

2 I N F O R M A T I O N S B A N C A I R E S / B A N K D ET A I LS Banque / Name of Bank Adresse de la banque / Address of Bank

Numéro de compte / Account Number Chargé de clientèle / Name of Account Officer Téléphone de la banque / Bank Telephone Number

3 ENC HÈRE S / BI D S Lot NO

Description du lot / Lot description

Limite en € / Top limit of bid in € **

Formulaire à nous faire parvenir au plus t ard deux jours avant la vente. This absent ee bid form should be received by us no later than two days before the sale.

Date Signature obligatoire / Required signature

* Champs requis / Mandatory fields ** Les limites ne comprenent pas les frais légaux / These limits do not include fees and taxes

Faxer à / Please fax to + 3 1 53 5 330330 0 69 30 XX +333

TA J A N – 1 0 9


TAJAN SA Rodica Seward Président du Conseil d’Administration Sylvie Boulte Secrétaire Général Nicolas de Moustier Directeur Général Jean-Jacques Wattel Directeur des Départements

COMMISSAIRES-PRISEURS HABILITÉS Elsa Kozlowski Elsa Marie-Saint Germain Cédric Melado Claudia Mercier Pierre-Alban Vinquant

LIVRES ET ESTAMPES PHOTOGRAPHIES Elsa Marie-Saint Germain T. +33 1 53 30 30 48 mariesaintgermain-e@tajan.com

BIJOUX ET MONTRES Gabrielle Moral T. +33 1 53 30 30 51 moral-g@tajan.com

Claire Hofmann T. +33 1 53 30 30 50 hofmann-c@tajan.com

ART CONTEMPORAIN Julie Ralli T. +33 1 53 30 30 55 ralli-j@tajan.com

Elsa Kozlowski T. +33 1 53 30 30 39 kozlowski-e@tajan.com

Paul-Arnaud Parsy T. +33 1 53 30 30 32 parsy-pa@tajan.com

Clémence Artur T. +33 1 53 30 30 84 artur-c@tajan.com

ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE Anne Perret T. +33 1 53 30 31 06 perret-a@tajan.com Caroline Cohn T. +33 1 53 30 31 07 cohn-c@tajan.com ARTS DÉCORATIFS DU XXE SIÈCLE DESIGN Catherine Chabrillat T. +33 1 53 30 30 52 chabrillat-c@tajan.com Lorraine Aubert T. +33 1 53 30 30 86 aubert-l@tajan.com Jean-Jacques Wattel Expert T. +33 1 53 30 30 58 wattel-jj@tajan.com TABLEAUX ANCIENS ET DU XIXE SIÈCLE DESSINS 1500-1900 Thaddée Prate T. +33 1 53 30 30 47 prate-t@tajan.com Claudia Mercier T. +33 1 53 30 31 04 mercier-c@tajan.com 1 1 0 – TA J A N

Murielle Corbières T. +33 1 53 30 30 16 corbieres-m@tajan.com CORRESPONDANTS

Victoire Winckler T. +33 1 53 30 30 66 winckler-v@tajan.com

MOBILIER ET OBJETS D’ART DES XVIIE, XVIIIE ET XIXE SIÈCLES CÉRAMIQUE ET ORFÈVRERIE HAUTE-ÉPOQUE

DÉPARTEMENTS D’ART

INVENTAIRES - EXPERTISES Dominique Le Galiot T. +33 1 53 30 30 42 legaliot-d@tajan.com

Cédric Melado T. +33 1 53 30 30 83 melado-c@tajan.com ARTS D’ASIE ARTS D’ORIENT Déborah Teboul T. +33 1 53 30 30 57 teboul-d@tajan.com Pierre-Alban Vinquant T. +33 1 53 30 30 57 vinquant-pa@tajan.com Tara Desjardins T. +33 1 53 30 30 56 desjardins-t@tajan.com ARCHÉOLOGIE ARTS PREMIERS Elsa Marie-Saint Germain T. +33 1 53 30 30 48 mariesaintgermain-e@tajan.com VINS ET SPIRITUEUX Ariane Brissart-Lallier T. +33 1 53 30 30 26 brissart-a@tajan.com

SUD-OUEST - BORDEAUX Alexis Maréchal T. +33 5 56 48 01 80 marechal-a@tajan.com CHAMPAGNE-ARDENNE - REIMS Ariane Brissart T. +33 6 23 75 84 48 brissart-a@tajan.com RHÔNE ALPES - LYON François David T. +33 6 74 66 50 98 david-f@tajan.com SUD - MONTE-CARLO Dominique Legaliot T. +33 6 03 12 41 72 legaliot-d@tajan.com

ADMINISTRATION ET GESTION ORGANISATION DES VENTES Loïc Robin-Champigneul T. +33 1 53 30 30 91 robinchampigneul-l@tajan.com DIRECTION CAISSE ET COMPTABILITÉ Dan Anidjar T. +33 1 53 30 30 37 MAGASIN Patrick d’Harcourt T. +33 1 53 30 30 03 ABONNEMENTS CATALOGUES T. +33 1 53 30 30 80 MARKETING ET COMMUNICATION RELATIONS CLIENTS Christine Freeland T. +33 1 53 30 30 61 freeland-c@tajan.com

BANDES DESSINÉES

RELATIONS PRESSE

Paul-Arnaud Parsy T. +33 1 53 30 30 32 parsy-pa@tajan.com

Romain Monteaux-Sarmiento T. +33 1 53 30 30 68 monteauxsarmiento-r@tajan.com


Clôture du catalogue Vendredi 9 novembre

VEN TE EN PRÉPA RATION

TABLEAUX ANCIENS ET DU XIXe SIÈCLE Mercredi 12 décembre 2012

Pour inclure vos œuvres dans cette vente, veuillez contacter Thaddée Prate +33 1 53 30 30 47 prate-t@tajan.com Claudia Mercier +33 1 53 30 31 04 mercier-c@tajan.com

Journées d’expertises gratuites et confidentielles

Madrid Mercredi 10 octobre 2012

Athènes Vendredi 19 octobre 2012

Genève Mardi 6 novembre 2012

Attribué à NICOLAS RÉGNIER (1591–1667) Berger à la flûte Huile sur toile 70 x 53,5 cm

37 rue des Mathurins 75008 Paris T +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com


Clôture du catalogue Vendredi 9 novembre

Pour inclure vos œuvres dans cette vente, veuillez contacter

V E N T E EN PRÉ PAR AT IO N

MOBILIER ET OBJE OBJETS TS D D’ART DES XVIIe, XVIIe ET XIXe SIÈCLES ORFÈVRERIE - CÉRAMIQUE - HAUTE-ÉPOQUE Mardi 11 décembre 2012 - Espacce Tajan a

Elsa Kozlowski +33 1 53 30 30 39 kozlowski-e@tajan.com Clémence Artur +33 1 53 30 31 84 artur-c@tajan.com Cédric Melado +33 1 53 30 30 83 melado-c@tajan.com

Journées d’expertises

Bruxelles Mardi 9 octobre 2012

Ve V s Versailles Jeudi 11 octobre 2012

Chantilly Jeudi 25 octobre 2012 MEISSEN (porcelaine) Bol à décor polychrome tournant d’un paysage maritime animé de personnages et navires. Circa 1745 HAUT. 9,5 CM – DIAM. 17 CM

37 rue des Mathurins 75008 Paris T +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com w


308


VENDREDI 19 OCTOBRE 2012 37 rue des Mathurins 75008 Paris T. +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com

9741

MOBILIER ET OBJETS D’ART

M O B I L I E R E T O B J E T S D ’ A RT

PA R I S - V E N D R E D I 1 9 O C T O B R E 2 0 1 2 - H Ô T E L D R O U O T

Moa  

Catalogue Moa

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you